Il y a des leçons à retenir lors d’un voyage Intérieur

 

En établissant une présence conscient au tréfonds de votre espace intérieur, vous êtes désormais livre de sélectionner et d’imprégner d’énergie les versions de la réalité dont vous avez besoin pour votre évolution en tant qu’être spirituel habitant une forme humaine. Efforcez-vous d’être toujours au bon endroit au bon moment, en équilibre, et de faire un usage judicieux de vos énergies créatives, tout en vivant en paix et avec humour dans un monde débordant d’idées nouvelles et passionnantes procurant une croissance optimale. Vous devez concevoir et sélectionner les éléments que vous désirez.

Lorsque vous entreprenez un voyage intérieur, vous exercez votre esprit et établissez de nouveaux sommets de sensibilité intuitive procurant la clarté nécessaire pour créer votre version choisie de la réalité. De telles ouvertures permettent un contact direct avec le savoir que vous cherchez à assimiler pour mieux comprendre le legs de l’humanité. Par la suite, lorsque vous revenez au monde extérieur, au quotidien, n’oubliez pas d’appliquer les mêmes aptitudes que vous utilisez pour naviguer dans l’espace intérieur afin de tendre vers les étoiles. Les métaphores, comme les symboles, sont des moyens de décrire l’abstrait, pour mettre à votre mental de saisir l’insaisissable. C’est de prendre les symboles pour la réalité qui entraîne des problèmes.

paradis

La Loi cosmique statue que vous bénéficiez du livre arbitre et que vous pouvez en user à votre guise. En revanche, tout e que vous faites vous reviendra irrémédiablement. Ce n’est peut-être qu’un jeu de la conscience, mais vous aurez néanmoins à affronter les conséquences de vos actes dans la réalité tridimensionnelle et au-delà. Le laps de temps qui s’écoulera entre la cause et l’effet peut varier, et il s’écoulera peut-être un million d‘années avant que la rétribution ne s’opère. Cependant, lors d’une époque d’énergie accélérée telle que cette nano-seconde, tout se précipite radicalement.

Cette Loi est un don généreux à toutes les formes de conscience, un enseignement bienveillant qui décrète : « Faites comme bon vous semble ». Le conseil, c’est de ne causer aucun tort. Mais ce n’est là qu’un conseil, pas une loi. Vous êtes doué du libre arbitre, qui vous permet de choisir la manière dont vous voulez mener votre existence : créer les germes, les semer dans la réalité tridimensionnelle et en récolter les fruits. Par cette forme de générosité, vous assimilez la responsabilité qu’entraîne l’acte de cocréer la réalité. A mesure que s’intensifie l’énergie et que les éruptions solaires altèrent la conscience humaine, ceux qui agissent sous l’empire de la corruption – en se livrant au mensonge, à la tromperie, au vol, au viol, à la torture et au meurtre – se retrouveront sur une pente dangereuse, glissant rapidement vers l’autodestruction. La tromperie et la violence ne font qu’alimenter le besoin de brutalité et de fourberie qui va en s’aggravant. Du fait que les énergies lumineuses encodées augmentent en fréquence, « ce que nous faisons » nous revient avec une précision de plus en plus expéditive ; voilà le don généreux du multivers.

En Vérité, la perception lucide, c’est l’aptitude à observer, à constater, à intégrer et à utiliser l’information reçue, afin de développer vos perceptions de la réalité. En raison de nouvelles réalisations, d’autres occasions de croissance personnelle et d’expansion de la conscience s’offriront à vous. Alors que continuent de s’accélérer les énergies de cette ère favorable, il faut absolument se rappeler que chaque Terrien est plongé dans un apprentissage fort soutenu, un cours intensif permettant de comprendre et de respecter les lois cosmiques fondamentales pour vivre en équilibre. Une fois que vous aurez percé à jour le scénario des croyances et des idées qui restreignent votre utilisation de l’énergie, vous libérerez votre esprit et dégagerez votre énergie afin de la gérer depuis une positon plus consciemment empreinte de pouvoir. Une fois que vous aurez pris le temps de constater et d’observer, de prêter attention et de ranimer votre curiosité, votre lucidité s’épanouira comme un jardin bien tenu goûtant les dernières nouvelles provenant du Soleil. Une raison de perception très affinée point à l’horizon et vous accéderez alors à d’autres niveaux car vous comprendrez que tout est un symbole exprimant l’énergie.

Nous sommes ici pour jouer notre rôle dans le processus de restauration et d’activation des codes de conscience internes de l’humanité en vue d’une guérison le long des lignes temporelle. A fil des saisons, tandis que nous poursuivrons notre voyage autour du Soleil, plusieurs autres découvertes apparaîtront car le savoir enfui au fond de notre être biologique est touché par l’intensité croissante des radiations cosmiques.

Aimez-vous les uns les autres, prenez plaisir à la vie et soyez disposés à employer le meilleur de vos aptitudes pour jouer le jeu de la conscience dans le jeu de l’existence. En nous aventurant plus loin dans le multivers, n’oublions pas qu’il ne tient qu’à nous qu’y soient créées la Joie, la Sûreté et l’Harmonie, car ce sont des qualités essentielles pavant la voie à toutes nos explorations.

Merci !

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Trouver la mission de son âme

 

Sentez-vous que vous êtes venu sur terre pour accomplir quelque chose de spécial, mais vous ne savez pas quoi au juste?

Aspirez-vous à une vie plus riche de sens ?

Réalisez-vous que vous avez créé un projet pour votre existence avant de naître ?

Ressentez-vous que quelque chose en votre for intérieur connaît déjà tout de ce projet ?

Savez-vous que c’est votre âme ?

Savez-vous que votre âme vous guidera pas à pas à mesure que se dévoilera votre projet de vie, qui n’est d’autre que la mission de votre âme?

Le but de ce livret est de vous montrer comment atteindre le pouvoir, l’amour et la connaissance de votre âme. 

 lune animée

 

Il est évident que si le soleil cessait d’exister, toute vie sur la planète périrait. Simplement dit, le Soleil nous donne la vie. Bien que beaucoup d’entre nous ne réalise pas que le soleil pénètre même beaucoup plus profondément notre être.

Un courant de vie ou étincelle de feu s’écoule directement du soleil au travers des divers plans et se loge lui-même dans la glande pinéale au centre de votre tête. Ceci constitue votre âme où le  « Dieu intérieur »; il vous révèle le sens de votre existence et son but, la mission de votre vie; il procure toutes les facilités et moyens pour vaincre les obstacles alors que vous accomplissez votre mission. Beaucoup de problèmes de votre vie découlent du fait de ne pas vous être engagé dans votre mission de vie. Votre âme détient la clé des solutions de vos problèmes existentiels, si seulement vous demandiez !

Vous devez faire un effort conscient pour contacter votre âme. Parlez-lui. Demandez son aide. Elle vous répondra en conséquence. Cet événement a été inclus dans votre projet de vie, le plan auquel vous avez souscrit avant de vous incarner. Il devrait être indéniable pour vous que lorsque ceci arrivera, vous devriez ressentir une excitation intérieure comme si quelque chose qui était en train de dormir en vous, s’éveillait. Vous vous sentirez dès lors impatient de suivre la voie que votre âme vous suggère.

Ceci ne veut pas dire que votre voie sera idéalement un lit de roses. Vous serez certainement testé et défié. Mais avec une persévérance dans l’effort et une motivation sincère, votre âme vous guidera pas à pas à mesure que votre projet de vie, la mission de votre âme, se dévoile.

natureQuelle est la nature de la mission de votre âme ?

« Alors que vous progressez dans la compréhension de la Voix du silence, sachez que ce qui vous rend humble, ce qui vous rend aimant, ce qui vous rend pur, ce qui vous rend harmonieux, est de Dieu. Les sentiments qui remuent à l’intérieur de votre cœur le désir de faire de cette étoile une planète de lumière, de soulager le fardeau de vos semblables, d’élever ceux qui sont dans la peine et la détresse vers la compréhension et l’harmonie, c’est de la Lumière. Ce qui diminue la personnalité et augmente le pouvoir du Christ, ça c’est de Dieu ! » Kuthumi

Le travail visant à transformer notre monde en une planète de Lumière requiert l’effort concentré et incessant de ceux qui sont appelés (en réalité, nous nous sommes portés volontaires !). Vos talents, vos habiletés, vos intérêts et vos expériences de vie sont des indications pour votre travail particulier. Et ce n’est pas le labeur d’une seule personne; vous serez amenez à œuvrer avec beaucoup d’autres, chaque mission particulière s’ajustant avec celle des autres pour l’accomplissement du Plan Divin.

Plus vous créerez de contact avec votre âme, plus votre âme infusera votre personnalité (votre ego personnel).

Quels sont les effets de l’éveil de votre âme?

  • Votre mission d’âme devient claire.
  • Vous vous engagez dans votre mission d’âme et faites les premiers pas pour la réaliser.
  • Votre âme vous prend en main, vous guide et vous instruit.
  • Des idées à mettre en œuvre surgissent de votre âme ; elles s’avèrent exactes et fiables.
  • Ces idées sont transmises par une sereine voix intérieure, une intuition, où une forte incitation à agir.
  • Aussi, il y a des indices pour savoir que faire; indices que vous apprenez à reconnaître et à suivre.
  • Vous êtes guidé vers des situations, des informations et des personnes qui vous aideront à remplir votre mission.
  • Quand vous terminez une mission, vous êtes guidé vers la suivante.
  • Vous êtes stupéfait ! Votre âme connaît des choses que vous ne pouviez connaître.
  • Votre vie devient une aventure; vous faites des pas dans l’inconnu.
  • Vous devenez humble, vous vous fiez et comptez sur les conseils de votre âme pour vous guider.
  • Vous devenez fort; s’il vous est demandé de faire quelque chose qui représente un défi (qui vous défie), l’aide est présente.
  • De plus en plus, votre âme dirige votre vie.
  • Vous rencontrez votre groupe d’âme, et vous y apportez une pièce du puzzle pour le travail que vous allez faire ensemble.
  • Vous mettez en œuvre une petite partie d’un grand plan qui vit dans l’esprit de la Hiérarchie Spirituelle, les Maîtres de Sagesse qui supervisent le bien-être de notre planète.
  • Vous êtes reconnaissant.

Comment savoir si vous êtes en contact avec votre âme, et pas avec une entité astrale se présentant comme étant votre âme ?

  • Les idées en provenance de votre âme surviennent sans bruit et opèrent quand vous agissez d’après elles.
  • S’il y a fanfare ou émotion forte, cela ne vient pas de votre âme.
  • Votre âme vous guide un pas à la fois, ainsi vous apprenez et votre engagement est testé.
  • Si votre libre arbitre est compromis, si quelque chose désire vous imposer des actes qui ne vous semblent pas justes, cela ne vient pas de votre âme.
  • Si vous êtes encouragé à vous dépêcher, à agir immédiatement, cela ne vient pas de votre âme.
  • Si vous n’avez pas les ressources financières pour mettre en œuvre le plan, cela ne vient pas de votre âme.
  • Si votre personnalité est gonflée ou séduite par l’argent, le pouvoir ou le sexe, cela ne vient pas de votre âme.
  • Si votre mission vous rend humble, aimant, pur, harmonieux, cela vient de votre âme.
  • Si elle soulage la peine et la détresse de vos semblables, cela vient de votre âme.
  • Si elle enseigne et apporte la compréhension à vos semblables, cela vient de votre âme.

Qu’est-ce qui vous maintient engagé dans la mission de votre âme ?

  • Vous renforcez votre volonté et votre intention de vivre votre mission.
  • Vous conquérez la liberté de persister et de remplir votre mission.
  • Vous vous engagez à une pratique quotidienne de méditation et à une vie qui inclut silence et solitude.
  • Vous recherchez et réalisez une vie mentale et émotionnelle plus paisible.
  • Votre santé s’améliore parce que vous faites régulièrement de l’exercice, vous mangez une nourriture appropriée et vous dormez sainement.
  • Vous pouvez faire la distinction entre les exigences de votre âme et celles de votre personnalité.
  • Votre âme guide de plus en plus votre vie.
  • Vous développez un esprit curieux.
  • Vous vous tenez bien informé au sujet des événements mondiaux.
  • Vous apprenez à rester émotionnellement détaché des événements mondiaux qui se déroulent.
  • Vous êtes capable de vous concentrer et écarter facilement les distractions.
  • Vous parvenez à marcher au son de votre propre tambour.
  • Vous êtes désireux d’être au service.
  • Votre vie se remplit d’amour.

particulesQu’est-ce qui vous retient ou vous conduit hors du sentier?

  • Une vie frénétique, remplie de stress.
  • Le manque de solitude et de temps de quiétude.
  • La dépendance aux drogues, à l’alcool, à la nourriture, au sexe et au pouvoir.
  • Des membres de votre famille, en particulier un conjoint ou partenaire qui n’appuie pas votre mission d’âme.
  • Des amis qui pensent que vous êtes fou.
  • La paresse et la mauvaise volonté pour procéder aux changements de vie que votre mission exige.
  • La peur de l’inconnu.
  • Être facilement distrait.
  • L’incapacité à se concentrer.
  • Un corps, des émotions et un esprit malsains.
  • Le bruit (nourriture mentale et émotionnelle de pacotille) :Les rassemblements de masse où les émotions sont accrues comme les événements sportifs ou les concerts rock; ce sont des lieux alimentant les entités astrales ; elles peuvent vous y attaquer.
    • Éteignez votre télévision et votre radio, à l’exception pour les programmes qui vous informent et vous nourrissent.
    • Éteignez toute musique furieuse et discordante.
    • Éteignez les musiques avec des paroles stupides qui manipulent votre esprit.
    • Éteignez les jeux vidéo et d’ordinateurs.
    • Éteignez si possible le bruit de fond.
  • Des entités astrales se présentant comme votre âme ou votre Maître
  • Se mettre à douter que votre mission d’âme est bien réelle et que les Maîtres existent
  • Des revirements d’humeur.
  • Le découragement/abandonner facilement.
  • Le besoin de se conformer.
  • Des problèmes d’argent.
  • Manquer à ses méditations.

Quatre méthodes de méditation conduisant au contact avec l’âme

Des méditations quotidiennes ouvrent la porte au contact avec l’âme et l’approfondissent.

Le silence est le pré-requis de tout effort de méditation. Pas de musique. Pas de télévision ou de radio en bruit de fond. Pas de bruit de voix. Pas de bruit superflu en provenance de votre environnement.

Trouvez un endroit sur lequel vous pouvez compter pour obtenir du silence, un endroit sacré auquel vous pourrez retourner à tout moment pour méditer. Cela peut être un coin dans votre chambre, dans une arrière-cour, un parc ou même une église! Asseyez-vous sur le sol, jambes croisées en position de méditation, ou sur une chaise confortable.

Soyez assis confortablement mais pas au point de vous endormir ! La méditation est une activité mentale active et rien ne peut être accompli si vous vous endormez.

Essayez de prévoir un temps chaque jour pour vous asseoir et méditer.

meditation

1. Analyser votre propre pensée (environ deux semaines)

Asseyez-vous calmement et fermez vos yeux. Presque immédiatement votre esprit voudra se balader et des pensées entreront dans votre esprit. Ce n’est pas grave. Tout simplement, retirez-vous et comme un étranger assis sur la ligne de touche, observez ces pensées ruisseler à travers votre esprit. Prenez note de ces pensées. Ne réagissez pas à ce qu’elles représentent. Soyez très détaché, observez tout simplement ces pensées s’écouler. Faites ceci à chaque session pendant quelques minutes pour commencer, ensuite augmentez jusqu’à 10 minutes.

Observez attentivement vos pensées pendant deux semaines lors de sessions journalières de 10 minutes.

Vous noterez qu’à mesure que le temps passe, il y aura de moins en moins de pensées s’écoulant à travers votre esprit et vous serez sur le seuil d’obtenir et gagner le contrôle de votre pensée.

2. Concentrez-vous sur un objet (une semaine)

Où que vous soyez, choisissez un objet sur lequel vous concentrer. Cela peut-être n’importe quoi : un vase, une lampe, une tasse, un crayon, etc.

Asseyez-vous calmement et fermez les yeux. Rassemblez toute votre énergie et concentrez-vous sur l’objet tant que vous le pouvez. D’autres pensées peuvent ruisseler dans votre esprit. Ne vous inquiétez pas d’elles, simplement retournez-vous concentrer sur l’objet choisi. 

Continuez de pratiquer cette méthode jusqu’à ce que vous puissiez maintenir votre concentration pendant environ 5 à 10 minutes. Si vous réussissez, vous vous débrouillez bien. Vous êtes sur la voie de contrôler votre esprit et non plus d’être contrôlé par lui.

3. Libérez votre esprit (pour la durée de l’exercice)

Ceci est un exercice de méditation enseigné aux néophytes dans les monastères bouddhistes tibétains. L’objectif est à l’opposé de la méthode 1 mentionnée plus haut, soit d’évacuer votre esprit de toute pensée étrangère.

Appelons-la la méthode des sept respirations. L’objectif est de prendre sept profondes inspirations et expirations, temps durant lequel aucune pensée extérieure ne ruissellera dans votre esprit. Si vous pouvez atteindre les sept inspirations/expirations avec succès sans qu’aucune pensée n’effleure votre esprit (à l’exception du comptage des respirations) vous avez réussi! Cependant, si des pensées extérieures se glissent durant votre respiration, vous devez tout recommencer dès le début.

Au début, il est fréquent que des pensées envahissent votre pensée dès la troisième inspiration. Recommencez à nouveau jusqu’à ce que vous ayez inspiré et expiré sept fois sans pensées interférentes.

Vous êtes maintenant en route vers un puissant contrôle de l’esprit.

4. Méditation sur l’inspiration

De l’aveu général, celle-ci peut être la plus difficile parce qu’elle ouvre la porte à toutes les richesses et à tous les avantages du contact de l’âme.

1. Asseyez-vous dans une posture confortable avec votre colonne vertébrale droite et érigée. Vous pouvez vous asseoir dans la position traditionnelle de méditation de yoga ou en étant assis buste redressé sur une chaise confortable.

2. Invoquez la Flamme violette de protection ou lisez l’Invocation de protection sur le site web www.sanctusgermanus.net

3. Commencez à respirer profondément. Honorez la respiration qui est la vôtre en aspirant et en expirant. Et avec chaque respiration, on devrait réaliser que l’on est en train de puiser dans la lumière et vie pures.

4. Alors que vous respirez profondément, fixez au départ votre attention dans la région de la tête, le sommet de celle-ci en particulier. Prenez alors conscience de votre propre aura.

5. Ensuite, prenez conscience de votre épine dorsale, la poutre centrale du temple de votre corps, la colonne vertébrale, cette magnifique porte d’entrée dans l’espace intérieur. Concentrez-vous sur la colonne dès que vous êtes accoutumé au rythme de la respiration, comme elle entre comme elle sort et éventuellement relâchez votre attention sur la respiration à mesure qu’elle se poursuit à son propre rythme.

6. Fixez toute votre attention sur la colonne vertébrale, la gardant à cet endroit. Cherchez à la visualiser comme un tube de néon de pure lumière blanche. C’est votre ouverture dimensionnelle dans le corps physique aux autres dimensions.

7. Vous devez avoir le désir de vous aventurer en elle, la volonté d’entrer dans le portail dimensionnel. Par un acte de volonté, imposez-vous à y entrer. Vous pourriez sentir que c’est un peu comme quelqu’un qui pagaie dans un canot à contre-courant. Ou comme des saumons qui continuent obstinément de remonter le courant d’une rivière qui continue de les repousser, mais n’arrêtent pas. Utilisez votre volonté pour y entrer, y entrer, y entrer.

8. Au cours de chaque session de méditation, à un certain moment vous rencontrerez un point d’appui intérieur ou un moment décisif. Vous saurez ce dont il s’agit par pure et simple expérience. Si vous pensez que vous ne pouvez aller plus profondément, vous devriez quand même continuer d’essayer jusqu’à ce que vous ne puissiez aller plus loin. À ce point, arrêtez et prenez simplement plaisir de l’environnement intérieur.

9. Devenez conscient de l’atmosphère intérieure alors que la respiration continue à inspirer et à expirer selon son propre rythme régulier.

10. Cherchez à vous connaître tels que vous êtes, au-delà des pensées, des sentiments, des sensations et certainement des corps physiques. Chaque session sera une nouvelle aventure.

11. Arrivez à connaître cette partie de vous-même, l’âme, qui n’a jamais changé et ne changera jamais, la part de vous qui est éternelle. Cherchez à ressentir votre propre infinité.

12. Vous devriez commencer à voir une légère lueur dans votre tête, même dans une chambre sombre, qui deviendra de plus en plus brillante avec le temps. Ceci est une indication que vous vous approchez de l’âme, le Dieu intérieur, qui est logé dans votre glande pinéale.

Pour plus d’informations, s.v.p. visitez le site web à : www.sanctusgermanus.net

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

Paroles de la Conscience Universelle

FORET TOTEM

Enfants de la Terre, 

A travers l’expansion de mon souffle, la vibration que reçoit Gaïa la fait migrer vers un plan de vie plus élaboré. 

Toi, enfant de cette terre, tu reçois aussi cette vibration qui te pousse vers ta destinée. Déjà un être nouveau naît dans ton être présent car j’ai mis en toi les fabuleux trésors de la Vie Universelle pour animer ta conscience, mais aussi j’ai caché en toi le rêve de prendre un jour ton envol. 

Ainsi dans ton centre maternel se trouve le secret des célestes harmonies, et je désire que mes fils réalisent en eux-mêmes, et à travers eux-mêmes, le souffle harmonieux de ma création. 

Pour cela, si tu le désires toi aussi, il te suffit d’ouvrir ta propre conscience pour qu’à travers ce canal coule le flot de ma Lumière qui inondera tes centres de perception. Tu es impliqué dans la fabuleuse aventure de l’évolution et tu fais partie de ceux qui commencent à voir. Aussi, veux-tu assumer la mission essentielle d’être le lien entre ma Lumière et les ténèbres de certains de tes frères? 

Actuellement sur cette Terre les vieux châteaux s’effondrent pour laisser pousser la graine de nouvelles édifications qui deviendront des châteaux de la Vérité qui habiteront une éternelle transmutation dans une éternelle permanence. Si tu le veux vraiment, alors fais sonner les trompettes du rassemblement à l’intérieur et à l’extérieur de toi-même; et que le son soit suffisamment puissant pour qu’il puisse être entendu de tous ceux que les avatars de la vie ont éloignés de moi. 

Veux-tu acquérir les pouvoirs de créer pour qu’au travers de toi s’expriment les Vérités Eternelles, pour que ces Vérités Eternelles puissent rétablir ce que tes frères humains ont brisé sur leur passage? Si tu le veux, je te donnerai les  possibilités de devenir l’explorateur de ton inconnu pour être le révélateur du Renouveau, le prophète de la Vérité, le visionnaire de la Lumière, le précurseur de la Vie Elargie qui pourra percevoir la pluralité de mes vrais visages. Tu deviendras le champion des grandes causes qui permettra l’élargissement du souffle de l’éternité. 

Pour cela, lâches tes vieux schémas pour t’abandonner dans les bras de la Création. Ai l’Amour comme première nature, aimes de telle sorte qu’il te soit impossible d’agir autrement, et laisses couler en toi les vertus que ton âme pourra absorber. Vis ta vie comme si chaque jour devait être le dernier sur cette Terre, et comme si ton existence devait durer encore mille ans. Tu seras le pèlerin ici-bas des vérités du ciel, tu iras au-delà d’où les hommes s’arrêtent d’habitude, et tu quitteras cette Terre pour que ton champ d’action soit les étoiles.  

J’attends aussi qu’au travers de toi d’autres hommes me reviennent, et j’espère que tu seras le véritable canal au travers duquel tes frères découvriront ma divine affection, car j’ai l’ambition que les hommes de Gaïa aussi deviennent le piédestal de l’éternité, qu’ils puissent aussi contempler le Temple de la Vérité, et pouvoir enfin devenir les témoins vivants de la majesté de cette Eternité. 

La Confédération Intergalactique

A travers le canal d’Oriane

Retranscrit par Reiver

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

A La naissance d’un être de lumière

 

Comme tout humain, vous êtes à l’origine un être de lumière. Votre Ame et votre Esprit sont lumière. Loin d’être des concepts philosophies, ils sont bien vibrants en vous et ont fait en sorte que vous soyez un être de lumière incarné.

Durant le processus d’incarnation, ils créent par concentration vibratoire une onde de forme lumineuse qui s’inscrit tout autour de l’embryon et le pénètre de sa lumière. L’âme et l’Esprit se manifestent ainsi dans la chair et lui insufflent la conscience.

Particules

Le moment de l’implantation de la conscience peut avoir lieu entre la septième et la quatorzième semaine de croissance, mais le plus souvent cela arrive autour de la troisième semaine. C’est là une expérience capitale pout tout humain, celle de la fusion de l’Ame, de l’Esprit et du corps faisant émerger l’Unité en soi, d’où naît la pulsion de l’Unité avec le Tout. Cela déclenche une élévation du taux vibratoire à la fréquence fondamentale individuelle. A cette fréquence, l’individu se ressent et se reconnaît en tant qu’être de cristal lumineux uni à toutes les formes de vie de l’univers. Il se nourrit de lumière et transmet sa lumière à la vie qui l’entoure.

Ainsi, le corps physique et ses corps subtils sont des structures d’énergie issues de la lumière. Le flux lumineux les constitue et leur permet d’exister. Vos corps sont composés d’énergie qu’ils utilisent pour se développer. Seule l’énergie de la lumière peut augmenter leur vitalité. Votre évolution depuis quelques millénaires, ou depuis l’Atlantide par exemple, a fait en sorte que votre fréquence vibratoire collective a diminué. Des incompréhensions et des souffrances en ont résulté. La lumière devient alors plus importante que jamais pour favoriser une hausse de votre taux vibratoire individuel jusqu’à retrouver le niveau élevé originel de votre fréquence fondamentale.

Voyez votre âme come étant fondamentalement une étoile éclatante, scintillante, rayonnante et libre. Elle est lumière. Votre Esprit est lumière. Et lorsqu’ils s’unissent, imaginez-les comme une étole multidimensionnelle dont des rayons modulent leurs fréquences selon les dimensions dans lesquelles ils se manifestent. Les éclats de lumière de votre être, de votre Ame et de votre Esprit sont aussi libres que l’Ame divine universelle, océan d’Amour infini, et l’Esprit saint, émanation de pure conscience.

Imaginez un éclat lumineux de votre être stellaire, tel un puissant et flamboyant rayon de lumière, traversant instantanément la galaxie jusqu’à votre système solaire, puis pénétrant la matrice terrestre pour venir énergiser dans les entrailles d’une femme une cellule déjà porteuse d’une semence universelle fécondée par l’union de deux humains. Par leur accouplement, deux êtres de lumière incarnés ont engendré une cellule.

Votre éclat lumineux nourrit alors le germe universel de cette cellule et lui permet de syntoniser une fréquence unique, tout en demeurant sensible à d’autres fréquences. C’est le moment de l’insertion de la conscience. Un fœtus est maintenant animé d’une vibration consciente. Ce qui n’était qu’un embryon est devenu un fœtus conscient, votre véhicule d’incarnation dans la matrice terrestre.

Ce fœtus se déploie alors et vit une croissance extraordinaire. Il évolue et grandit. Il retrouve la forme juste, harmonieuse, équilibrée du véhicule humain. C’est la lumière qui a permis à la forme de naître, de croître, de se développer, de s’équilibrer, de s’harmoniser. Au début, tout était de lumière – une lumière infinie. Au-delà de la forme, sachez la voir et la ressentir.

Chacune de vos cellules comporte une membrane cellulaire périphérique externe et une membrane nucléaire enveloppant le noyau de la cellule ; les molécules qui les constituent se sont formées à partir d’atomes, eux-mêmes formés de particules subatomiques ; ces membranes émettent des vibrations sous forme d’éclats lumineux et sonores, lesquels sont les outils de l’intelligence cellulaire et universelle qui permettront aux cellules de communiquer entre elles et avec le système nerveux central. Ils transmettent ainsi votre fréquence naturelle dans vos divers corps et permettent que la connaissance de l’univers y circule également.

Votre corps de matière est né des particules de lumière, à l’instar de toute forme dans l’univers. Ainsi, vous êtes constitué de lumière et vous générez et émettez de la lumière. Il n’en faut pas davantage pour que vous réalisiez que la lumière est naturellement votre première nourriture. Votre corps se nourrit tant de l’intérieur, parce qu’il produit de la lumière, que de l’extérieur, à partir de la lumière générée par les différentes sources de vie. Seule la lumière peut générer l’énergie vitale de premier niveau. Bien sûr, dans votre monde comme dans tout l’univers, il y a différentes sources, différentes modulations d’énergie. L’énergie de la lumière, l’expression même de l’énergie pure, engendre la vie, permet sa croissance et son déploiement.

Parmi toutes les sources de lumière où l’être peut s’abreuver, il y a celle du Soleil. Bien sûr, il n’y a pas que le Soleil qui soit une source de lumière. La source première pour vous est votre Ame et votre Esprit réunis vibrant en chaque cellule de votre corps physique et dans chaque cellule photo-lumineuse de vos corps de lumière. En soi, l’être humain a naturellement la faculté de se nourrir par lui-même de la lumière qu’il produit. Et plus il en est conscient, plus il en est amoureux, plus il fusionne avec sa propre lumière.

Ainsi, son énergie s’accroît, le rendant plus intensément vivant et vibrant.

Sanctus Hermanus canalisé par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

Les signes vitaux de Gaïa

 

Prenons pour commencer la proportion d’oxygène dans l’atmosphère, qui se maintient depuis plusieurs centaines de millions d’années à approximativement 21% : s’il y en avait plus, soit à partir de 25%, les forêts brûleraient à la moindre étincelle jusqu’au dernier arbre d’un feu rageur et inextinguible ; s’il y en avait moins, surtout à partir de 15%, beaucoup d’animaux suffoqueraient. Orchestré par toutes les plantes et le plancton des océans qui produisent annuellement plus de 140 milliards de tonnes d’oxygène, cet équilibre de la proportion d’oxygène idéale pour la Vie est maintenu par rétroaction homéostatique, grâce à la photosynthèse qui transforme le gaz carbonique en oxygène. Pour mieux comprendre ce qu’est une rétroaction homéostatique, on pourrait comparer ce mécanisme régulateur à un thermostat contrôlant le chauffage central d’une maison. D’autre part, il faut se rappeler que sans l’apparition de l’oxygène et son maintien au niveau actuel, la couche d’ozone n’aurait pu se former et demeurer stable, permettant ainsi à la Vie de coloniser les surfaces émergées du globe.

univers

Un autre gaz essentiel à l’équilibre chimique et climatique et qui se retrouve dans une proportion de 78% dans l’atmosphère que nous respirons est l’azote. Sans l’action continue de la Vie qui pompe constamment l’azote des sols et des océans où il se précipite sans cesse sous l’effet des éclairs lors des orages, l’atmosphère perdrait la majeure partie de son azote en quelques millions d’années. C’est plus de 500 millions de tonnes d’azote que les micro-organismes rejettent chaque année dans l’atmosphère, maintenant ainsi en équilibre un élément indispensable de la biosphère. Quant au méthane, un gaz très réactif qui disparaîtrait bien vite de l’atmosphère où il n’est présent qu’à l’état de trace (soit de l’ordre de 1,7 partie par million), il est continuellement libéré grâce aux fermentations d’une masse prodigieuse de micro-organismes, au rythme, là encore, d’environ 500 millions de tonnes par an. Sans méthane dans l’atmosphère, la Vie n’aurait pu se développer telle que nous la connaissons, ni ne pourrait survivre.

De même, la température moyenne à la surface du monde évite dans l’ensemble les écarts extrêmes, grâce au contrôle par les plantes et le plancton des océans de la proportion du gaz carbonique à « effet de serre » qui retient la chaleur du soleil dans l’atmosphère, un peu comme le font les vitres d’une serre. C’est environ 100 milliards de tonnes de gaz carbonique qui sont ainsi relâchées chaque année dans l’atmosphère. Un autre facteur important pour la stabilité du climat est la présence d’un couvert végétal, comme en Amazonie par exemple, qui favorise une pluviosité régulière grâce à l’évaporation par les feuilles. Sans cette évaporation, les pluies cessent et le désert s’installe rapidement comme on a pu le constater partout où de vastes forêts ont été coupées à blanc. La forêt de l’Amazonie, vieille de plus de 100 millions d’années, a pu ainsi permettre l’apparition de millions d’espèces uniques au monde, vivant ensemble en une étroite symbiose harmonieuse.

Mais ce n’est pas tout! Loveloch a fait une autre découverte fort importante pour démontrer une fois de plus l’étroit contrôle qu’exerce Gaïa sur son climat global. Tel que confirmé depuis par plusieurs autres scientifiques, Loveloch réalisa en 1971 que ce sont de microscopiques organismes marins qui, par la production de vastes quantités de diméthyl sulfhydrique, permettent la formation des gouttes de pluie au-dessus des océans. Comme les océans recouvrent les 2/3 du globe, l’absence de ce mécanisme vital à la formation des nuages aurait un effet dévastateur sur le climat global. De plus, ce même composé chimique accélère la désagrégation des roches des sols côtiers rendant de ce fait disponibles tous les éléments nutritifs nécessaires à la vie des écosystèmes terrestres et marins.

Une autre composante essentielle à l’harmonie de la biosphère est le taux d’acidité des pluies qui est normalement maintenu au degré optimal par la présence d’ammoniac dans l’air, à nouveau fruit de l’activité biologique. Pas assez d’acidité et les sels minéraux indispensables à la bonne santé des plantes ne seraient pas mis en circulation par réaction acide. Des pluies trop acides par contre délavent les sols de leurs éléments minéraux et affaiblissent d’autant les plantes, sans compter l’effet dévastateur d’une eau trop acide pour la survie des lacs et des rivières, comme on a pu le constater à bien des endroits au Québec et dans le nord-est des États-Unis.

Citons un dernier exemple : le taux de salinité des océans. Par un mécanisme encore incompris, les océans parviennent à maintenir à exactement 3,4% le degré de salinité de leurs eaux, ce qui est le pourcentage idéal pour toutes les formes de Vie peuplant les mers. Sans cesse, l’irrigation des continents amène par les fleuves et les rivières de nouveaux sels dans les océans, et ce, depuis qu’il a commencé à pleuvoir sur Terre. Pourtant, jamais sauf dans la mer Morte (justement!) le taux de salinité n’a-t-il dépassé 3,4%. Deux pour-cent de plus et toute Vie disparaîtrait des océans!

Il faudrait une longue étude pour parfaitement comprendre l’incroyable complexité de notre biosphère terrestre qui, par un enchevêtrement inouï de réactions chimiques et de phénomènes climatiques, nous démontre par son étroit contrôle des conditions favorables à son existence que seule la présence d’une intelligence globale peut expliquer la survie à long terme de notre bonne vieille Terre. Et nous sommes alors en droit de nous demander :  S’il y a effectivement une intelligence globale qui gouverne toute Vie sur Terre, ce n’est sûrement pas le fruit du hasard si l’espèce humaine est apparue après des milliards d’années d’évolution… Quel est donc le rôle auquel cette intelligence nous destine dans son grand projet évolutif?… 

C’est précisément pour tenter de répondre à cette question que nous allons nous tourner vers l’oeuvre d’un autre scientifique britannique, Peter Russell qui, par la publication de deux livres et lors de nombreuses conférences, a livré le fruit de ses recherches et réflexions à ce sujet. Selon la théorie révolutionnaire qu’il nous propose, l’espèce humaine serait l’équivalent d’une sorte de cerveau global à l’échelle planétaire, à travers lequel la conscience de Gaïa serait en train de s’éveiller. Ce même Peter Russell, a aussi récemment formulé une autre thèse, tout aussi fascinante, voulant cette fois que l’accélération exponentielle de l’évolution de la conscience et de l’accumulation du savoir humain atteigne sous peu une vitesse de progression quasi infinie, nous aspirant tous simultanément dans une sorte de trou blanc dans le temps, c’est-à-dire l’équivalent au plan temporel du phénomène astronomique connu sous le nom de trou noir. J’ai eu l’occasion de faire la synthèse de ces deux volumes pour la revue Luminance en 1993. Voici les principales idées que j’en ai retenues.

Gaïa s’éveille à travers nous
Comment ne pas s’émerveiller devant le prodigieux travail de synthèse réalisé par Peter Russell, d’abord dans La Terre s’éveille paru en 1982 et dans Le trou blanc dans le temps paru en 1992. Traçant avec brio une fresque détaillée décrivant l’évolution de la matière, de la Vie et de la conscience, ce brillant biologiste nous aide à mieux comprendre l’avenir incertain mais potentiellement grandiose de cette bonne vieille Terre et de son équipage humain. Mais décrivons d’abord le contenu de son premier livre.

D’emblée, Russell nous présente la théorie de Loveloch selon laquelle la Terre dans son ensemble se comporte, ainsi que nous venons de le voir, comme un seul et gigantesque être vivant, capable d’exercer un contrôle constant sur les multiples composantes de la biosphère de façon à protéger et à perpétuer les conditions favorables à la Vie qui s’y manifeste — du moins jusqu’à ce que l’activité destructrice et polluante de l’humanité ne vienne tout gâcher.

Et tout naturellement, Russell s’interroge sur le rôle dévolu à l’humanité dans cette symphonie harmonieuse de Vie orchestrée par l’omniprésente conscience planétaire. Sommes-nous effectivement destinés à devenir le cerveau global de cette gigantesque matrice vivante?… Ou alors sommes-nous, telle une immense tumeur maligne, autant de cellules cancéreuses proliférant à toute vitesse et accaparant pour notre seul profit toutes les ressources vitales de la planète jusqu’à ce que celle-ci en meure?… Cet écartèlement douloureux entre les potentialités phénoménales du devenir humain et le constat terrible de notre égocentrisme destructeur et maladif forme la trame de fond de la tension qui guide l’ensemble de la réflexion de Russell..

Une seule solution permettrait selon Russell d’espérer que nous franchissions sans désastre global cette étape cruciale de notre évolution : un profond changement de conscience amenant une transformation globale de nos valeurs, de nos priorités et de nos comportements. Cependant, pour mieux apprécier où nous allons, il vaut mieux d’abord commencer par comprendre d’où nous venons sur le plan physique et biologique, ce qu’il fait dans la première partie du livre, pour ensuite diriger notre attention sur l’évolution de la conscience, sujet auquel le reste du livre est consacré.

Après avoir expliqué comment l’univers est apparu dans une gigantesque explosion à partir du néant et comment les étoiles et les planètes se sont formées, il décrit successivement l’apparition de la Vie, la colonisation de la Terre, l’évolution des espèces et l’émergence de l’être humain, du langage et de la civilisation, comme j’y ai déjà fait allusion au début de ce document. Comme le dit si bien Russell dans son livre, en parlant de l’espèce humaine :  Ce produit quasi incroyable de quinze milliards d’années d’évolution porte vraiment à l’émerveillement. Nous voici, chacun de nous constitué de septilliards d’atomes, ordonnés en un système intégré de quelques centaines de trillions de cellules biologiques, expérimentant le monde qui nous entoure et les pensées qui nous habitent, ressentant différentes émotions et maints désirs. Et, par-dessus tout, nous sommes conscients de toutes ces choses et conscients d’être nous-mêmes. Si quelqu’un avait été là il y a 4 milliards d’années, aurait-il jamais supposé que le paysage volcanique, les océans primitifs et l’étrange mélange de gaz de l’atmosphère auraient lentement mais sûrement évolué en un tel être aussi improbable et aussi complexe?

Pensons maintenant aux développements quasi inimaginables qui nous attendent dans l’avenir. Où l’évolution nous mène-t-elle? Pour tenter de trouver un début de réponse à cette question, Russell nous invite à considérer le sens général de l’évolution et les patterns qui ont caractérisé les processus évolutifs jusqu’ici.

Au début tout n’était qu’énergie. Puis la matière s’est formée. Ensuite, la Vie vint animer la matière. Enfin, du sein de la Vie est apparue la conscience de la conscience. Ces quatre étapes successives forment une progression graduelle vers une complexité de plus en plus grande. Certaines caractéristiques communes semblent se dégager selon Russell. La plus importante est l’existence d’un seuil critique à partir duquel un bond quantique d’un niveau de complexité à l’autre devient possible. Ainsi, par exemple, il faut, dit-il, au minimum 10 milliards d’atomes environ pour que puisse se constituer une cellule viable. De même, ce n’est qu’au seuil de 10 milliards de cellules nerveuses dans le cortex du cerveau humain, siège de la conscience auto-réfléchie, que cette forme de conscience peut semble-t-il apparaître. Une autre constante observée est l’accélération exponentielle du rythme de l’évolution alors que le temps requis pour le passage d’un échelon d’évolution à l’autre est de plus en plus court. Le passage de plus en plus rapide de l’ère agraire à l’ère industrielle, puis à l’âge de l’information et à l’âge de la révolution environnementale qui s’amorce reflète aussi cette constante.

images (2)

Considérant ensuite l’augmentation rapide de la population mondiale qui culminera, estime-t-on, aux environs de 10 milliards d’individus au cours du prochain siècle, couplée à l’explosion dans les communications et les échanges intégrant dans un vaste ensemble de plus en plus interconnecté la communauté humaine devenue un « village global » pulsant de plus en plus à l’unisson, Peter Russell postule sa plus brillante spéculation; à savoir que l’humanité dans son ensemble serait sur le point de franchir une autre étape de l’évolution en s’unifiant en un gigantesque cerveau planétaire, constituant de ce fait un super-organisme social inédit jusqu’à ce jour. Après la géogenèse, c’est-à-dire la genèse de la Terre, et la biogenèse ou genèse de la Vie, l’évolution est arrivée au stade de la « noogenèse », la genèse de l’esprit, affirme-t-il. Il rejoint ainsi le concept présenté par Teilhard de Chardin qui a conçu l’idée de la « noosphère » pour décrire le système comprenant tous les esprits conscients. Nous assistons, conclut-il, à la planétarisation de l’humanité en une seule et vaste entité organique selon les paroles mêmes de ce célèbre philosophe moderne.

Après les quatre premières grandes étapes de l’évolution, soit l’énergie primaire créée par le Big Bang, puis la formation et la complexification de la matière, ensuite la naissance de la Vie et son évolution, et enfin l’éveil de la conscience qui est consciente d’elle-même, ce cinquième niveau d’évolution, ce nouvel ordre d’existence, est celui qui nous réserve à tous égards les plus grandes surprises! Cette conscience planétaire, née de l’unification de l’ensemble des consciences humaines embrassant simultanément tous les niveaux de conscience de toutes les espèces vivantes, sera, affirme Russell, comme l’éveil colossal d’un cerveau global, atteignant un niveau de cohérence similaire à celui du cerveau humain. La conscience de Gaïa, la Terre, s’éveillera alors soudainement.

Et ce qui pourrait contribuer à catalyser et déclencher cet éveil est la réalisation consciente, par une masse critique d’humains, de l’imminence d’un effondrement écologique sans précédent des fonctions vitales planétaires, à la suite de tous les déséquilibres écosystémiques que nous avons provoqués. Un bond évolutif d’une ampleur sans précédent serait sur le point de se produire sur l’ensemble du globe, à défaut de quoi la Vie, telle que nous la connaissons et notre propre espèce, risquent de disparaître à tout jamais.

L’ÉVEIL DE LA CONSCIENCE INTÉRIEURE

Par JEAN HUDON

SOURCE : http://earthrainbownetwork.com/EveilConscien.htm

LA PARABOLE DE WO ET DE LA VALISE

 (enseignement de la genèse d’une nouvelle Terre)

 

 kryeon voyage

 

Voici une autre parabole. Vous y trouverez du plaisir, mais également un enseignement. C’est pourquoi nous voulons que ces messages soient transcrits et partagés. Car ces paraboles contiennent toujours des significations dissimulées derrière d’autres significations. 

Nous allons présenter, dans cette parabole, le personnage que nous avons choisi dans le passé. Son nom est Wo (http://francesca1.unblog.fr/2016/01/31/lhistoire-de-wo-guerrier-spirituel/ )  . Il n’est ni homme ni femme. Au sein de cette parabole, nous l’appelleront lui. Mais voyez-vous, en réalité, Wo est un « wo-man ».

Nous retrouvons Wo se tenant devant nous, avec de nombreuses valises. Il est prêt à vivre le changement de millénaire et se prépare à traverser le point séparant l’ancienne énergie de la nouvelle. 

Wo est considéré comme un être humain éclairé cheminant sur sa voie ascensionnelle. Cela signifie que l’un des attributs de sa vie sur cette voie ascendante est son « intention vibrante ». Dans cet esprit, Wo se voit comme un travailleur de la lumière et, avec ses valises, se tient prêt à traverser ce point. 

L’intention de Wo est de devenir un être humain sur le point de modifier son existence. Il va pénétrer au sien d’une nouvelle énergie et se transformer en quelque chose de différent de ce qu’il est actuellement. Cet être est en phase de transformation et de rajeunissement, et il en est conscient. Il est « en cours de rénovation » et ressent complètement ce phénomène ! 

Cependant, voyez-vous, il doit encore franchir une étape ; Ses valises sont prêtes, et lui aussi, mais il souhaite rendre visite à un ange avant de traverser le point de l’intention qui le mènera vers la nouvelle énergie qu’il désir atteindre. L’Ange qu’il est sur le point de rencontrer est magnifique, et afin de rendre la parabole plus amusante, nous dirons qu’il va se trouver en présence de l’ « Ange vérificateur », c’est-à-dire celui qui inspectera ses bagages. 

Wo est intelligent. C’est un être humain spirituel et il se sent prêt pour son voyage. Il a empaqueté quantité de choses dont il sait qu’il aura besoin au cours de cette période nouvelle et inconnues de sa vie. En fait, il accueille avec reconnaissance le grand « Ange vérificateur » qui va lui donner des conseils sur ce qui l’attend et lui indiquer ce qu’il doit emporter avec lui ou laisser derrière lui. Wo est absolument convaincu d’avoir tout fait correctement et que ses bagages ont été spirituellement remplis de façon adéquate. 

Chacune des choses qu’il  emporte avec lui est justifiée. Il est prêt. Wo accueille « L’Ange vérificateur » par une merveilleuse et affectueuse étreinte. « Heureux de vous voir », déclare Wo au grand « Ange vérificateur ». « Moi de même », répond l’Ange. « Vous étier attendu ». 

« Je suis prêt à prêt à partir et me trouve au dernier arrêt avant d’entamer mon statut ascensionnel. Mon intention m’amène petit à petit sur une nouvelle voie ». Wo se gonfle d’espoir. « S’il vous plaît, inspectez mes affaires ».

 

valise

La valise de vêtements – préparatifs 

« Regardons d’abord la première valise, Wo », déclara l’Ange avec un sourire.

Wo ouvre la première valise et en sort une quantité de vêtements. Ils sont en vrac, pour tous les types de climats ; Le grand Ange ne dit rien en constant ce désordre.

« Wo, pourquoi tous ces vêtements » ? demande le grand Ange vérificateur.

« Je souhaite être tout à fait prêt, répond Wo, et je vais dans des endroits où même l’esprit a admis que personne ne sait ce qui va se passer ; J’ignore quel temps il fera ; Aussi ai-je apporté avec moi toutes les choses dont je pourrais avoir besoin. Etre prêt est une vertu ». Wo sourit, mais quelques instants plus tard, il est  horrifié en constatant que l’Ange vérificateur est en train de déballer tous ses vêtements et de les placer avec précaution sur le sol. 

« Je ne pense pas que tu auras besoin de tout cela, Wo » déclare l’Ange vérificateur en lui faisant la leçon. « Béni soit l’être humain avisé que lorsqu’il pénètre dans la nouvelle énergie, bien qu’ignorant ce qui l’attend, il est accompagné d’un cortège au fait de ce qui va survenir. Béni soit l’être humain qui a confiance en son cortège et qui l’aime. Les seules choses nécessaires à cet être seront les vêtements qu’il a sur le dos ». Et cette métaphore signifie que les humains sont parfaits tels qu’ils sont. Elle montre qu’il faut honorer l’incertitude.  L’Ange poursuit : « Bénis soient les êtres humains qui comprennent que les réponses à leurs incertitudes seront apportées tout au long de leur progression sur leur voie – que leur préparation préalable et antérieure n’est plus nécessaire. Ils n’ont pas besoin d ‘emporter avec eux des vêtements appropriés aux futurs changements car, métaphoriquement, tous les changements seront appréciés et affrontés au fur et à mesure qu’ils se présenteront ». 

Très chers, cet ange délivrait un message très profond à Wo. Comprenez bien que cet être humain, celui qui écoute ces paroles ou qui lit ces lignes en cet instant présent, s’il est animé d’une intention pure de se diriger vers la nouvelle énergie, n’a pas à se soucier  ni à se préparer en vue de l’inconnu. Vous rappelez-vous ce que je vous ai dit ? Un cortège vous entoure véritablement. Vous n’êtes jamais seuls. Très chers, marchez la tête haute. Vous n’avez pas besoin de tous ces bagages. La préparation était certainement une vertu au sien de l’ancienne énergie. La connaissance et la sérénité devant l’inconnu, ainsi que la capacité à l’affronter, sont des vertus de la nouvelle énergie.

 

VALISE-HERMES-STUDIOLETIQUETTE

La valise de livres – référence spirituelle 

L’Ange ouvre alors la valise suivante. C’est la plus lourde de toutes, car elle contient des livres. Il regarde Wo et l’interroge à nouveau. « Que vas-tu faire de tous ces ouvrages » ?

« Eh bien, bel Ange vérificateur, il s’agit de mes livres spirituels. Je vais avoir besoin de m’y référer en suivant ma voie spirituelle. Comme vous pouvez le constater, chacun a trait à Dieu. Je dois les garder, car ils contiennent tous des informations spirituelles. Ils me font du bien et je ne peux les connaître tous par cœur. Aussi aurai-je besoin de les consulter et de m’y référer dans ma nouvelle vie spirituelle ». 

L’Ange pose un regard sur les livres, puis se tourner vers Wo et sourit – puis, il les regarde à nouveau. Une fois encore, Wo est surpris lorsque l’Ange se met à sortir les livres de la valise et à les poser sur le sol, à côté des vêtements. 

« Tu n’en auras pas besoin non plus ». Wo est déçu et quelque peu troublé. L’Ange poursuit ses explications.

« Wo, prend, parmi ces livres, celui qui contient l’enseignement spirituel le plus élevé. Nous allons y jeter un coup d’oeil ». Wo se penche, se saisit du volume qu’il considère comme le plus important et le tient avec respect. « Le voici », dit-il à l’Ange, Celui-ci le reconnaît. 

« Wo, il est dépassé – réponds à cette question : Emporterais-tu avec toi des notes scientifiques datant de cent cinquante ans ou un traité scientifique datent de plus de deux mille ans «  ?

« Bien sûr que non, s’exclame Wo, puisqu’on fait sans cesse de nouvelles découvertes ». 

« Exactement », répond l’Ange « Sur le plan spirituel, la Terre change radicalement et de façon grandiose. Ce qui était impossible hier est possible aujourd’hui. Le paradigme spirituel d’hier n’est plus celui de demain. Ce que l’on t’a appris sur l’énergie spirituelle et qui fonctionnait hier ne fonctionnera plus demain, car l’énergie se transforme et devient de plus en plus subtile. Tu te trouves au cœur de ces changements et tu dois te laisser emporter par le flot de ces nouvelles possibilités. Le seul livre dont tu auras besoin est celui que tu écriras toi-même au cours de ton voyage ». 

  »Avec tout le respect que je vous dis, Ange vérificateur, que faites-vous de la phrase : « Hier, aujourd’hui, ou à jamais, il en sera ainsi » ? Ne se rapporte-elle pas à la cohérence de Dieu ? Comment est-elle également devenue obsolète » ? 

« En effet, cela est bien reliés à Dieu », répond l’Ange, « Mais cette phrase renvoie aux attributs divins et non pas aux relations existant entre l’être humain et Dieu. Tous tes livres ne sont que des séries d’instructions écrites par des êtres humains sur la façon de communiquer avec Dieu, de s’en rapprocher le plus possible et de vivre le plus conformément à ses enseignements. Dieu est toujours le même. Notre famille aussi. Seul l’être humain change et ce livre concerne la relation de l’être humain avec Dieu. Par conséquent il est obsolète ». 

Maintenant Wo comprend. Bien sûr ! Pourquoi n’a-t-il pas saisi cela plus tôt ? Il est en lui-même un fragment divin. Il possède en lui tous les messages et les enseignements. S’il a besoin d informations, le cortège et son Moi divin les lui fourniront instantanément. En outre, Wo est tout à fait conscient que les choses se transforment magnifiquement de façon spirituelle. Après tout, c’est la raison de sa présence ici. C’est vrai, sa relation avec Dieu est très différente ! 

« Je n’ai pas besoin de ces livres » s’exclame Wo. « Qu’est-ce qu’il me prend » ? Je suis si reconnaissant que vous soyez ici, cher Ange vérificateur. Merci de m’avoir ouvert les yeux ; Puis-je partit maintenant » ? 

« Pas encore » lui répond l’Ange avec un clin d’œil. « Qu’est-ce que j’aperçois là-bas » On dirait une carte. L’Ange se saisit d’un long rouleau de parchemin dissimulé sous les livres qu’il est en train de répandre sur le sol.  

 

images

La carte – directions 

« Naturellement, je dois posséder une carte pour arriver à me diriger. Cette carte me fut offerte par un chef spirituel, ce qui justifie sa présence dans ma valise spirituelle. En réalité, elle fut donnée par un chaman de l’ordre le plus élevé » Cela semble logique. L’Ange lui accordera certainement une carte pour partir vers une région nouvelle – particulièrement une région spirituelle. 

« Nous verrons » répond l’Ange. « Jetons un coup d’œil à cette carte ».

Wo la récupère d’une manière quelque peu grandiloquente. Il est fier de son acquisition et reste persuadé que sa requête d’emporter la carte avec lui est solidement fondée. Il la déroule sur le sol afin que l’Ange puisse en constater la splendeur. Elle est entièrement vierge. L’Ange sourit. Wo est consterné. 

« Ah oui, je crois connaître ce chaman » déclare l’Ange d’un air songeur. « C’est en effet un être très sage, mais tu peux te débarrasser de cette carte aussi, Wo tu n’en auras pas besoin ». Ce dernier ne comprend pas.

« Pour quelle raison un chaman me donnerait-il une carte vierge, sachant que je suis sur le point de partir vers un lieu visiblement inconnu » ? se demande Wo. « Une région où seul un chaman serait capable de me guider » ? 

Arrêtons-nous quelques instants ; Je pense que certains d’entre vous ici présents, ou qui lisent ces lignes, connaissent déjà la réponse à cette grave question. L’enseignement à en tirer est le suivant, très chers. La carte est une métaphore de la voie que vous suivez. Visualisez-la. Comme nous l’avons dit précédemment, vous distinguez cette voie devant vous, semblable à une ligne étroite, droite et se dirigeant apparemment vers l’infini. Comme nous vous l’avons également dit auparavant, votre voie n’est pas le mystère que vous imaginez. Elle ne s’étire pas à l’infini – c’est en réalité, une boucle, un cercle. Nous vous avons parlé des synchronicités qui se produisent tout au long de votre voie circulaire. De ombreux membres de notre famille suivent également leurs voies, avec une intention pure, selon des cercles concentriques situés à la fois au-dessus et en dessous de vous.

Certains se trouvent à l’intérieur de voter cercle, et d’autres à l’extérieur – tous ces cercles tournant dans des directions différentes. Il s’agit là de la complexité que représentent la cocréation et la synchronicité. Nous vous avons expliqué que votre voie était circulaire. Nous vous avons décrit l’honneur et l’amour qui s’y trouvent et qui l’accompagnent. Voyez-vous, cette voie spirituelle est beaucoup plus courte que vous ne le pensez, et vous foulez toujours le même sol. Voilà pourquoi il commence à paraître confortable et familier à ceux qui sont illuminés par la sagesse. La voie n’est pas empreinte de mystères, et aucune carte n’est nécessaire. Car vous parcourez continuellement le même espace spirituel, mais celui-ci n’est perceptible qu’aux êtres dotés d’un seul vibratoire élevé. C’est de cette voie qu’est issue la sérénité, comprenez-vous ? Son caractère familier vous incite à penser : Je suis déjà venu ici. J’ai déjà fait cela et cela me semble bon et familier. Je sais comment agir. 

Mais revenons aux propos de notre personnage, Wo : « Pour quelle raison un chaman me donnerait-il une carte vierge, sachant que je suis sur le point de partir vers un lieu visiblement inconnu ? Une région où seul un chaman serait capable de me guider » ? Le nouveau chaman qui possède une carte interne parfaite, c’est Wo. Celui-ci a raison. Seul un chaman peut le guider, et il a été béni et a reçu l’ordination pour son intention pure, ce qui l’habilite à s’adresser à son Moi spirituel parfait. Maintenant, Wo est son propre conseiller. Il est sa propre carte.

 

53886

La valise d’outils – peur 

« Quelle est cette lourde valise de forme étrange, Wo » ? L’Ange la soulève pour l’ouvrir.  » Qu’y a-t-il à l’intérieur » ?

« Cher Ange, ce sont mes outils ». Wo commence à se sentir quelque peu penaud à propos de tout ce qu’il a apporté avec lui, mais il doit aller jusqu’au bout et vérifier avec l’Ange l’ensemble de ses bagages et, de cela, il est convaincu. Il a l’impression de subir une sorte de contrôle douanier au seuil d’un pays totalement nouveau. 

« Des outils » ? interroge l’Ange.

« Oui », répond Wo timidement. Dans le sac que l’Ange a ouvert résonne le cliquetis d’une énorme pelle.

« Wo, à quel usage destines-tu cette pelle » ? L’Ange attend la réponse de ce dernier, qui reprend son calme et tente de s’expliquer.

« Eh bien… » Wo sait que, avec cette valise, il va avoir quelques problèmes, mais il s’éclaircit la gorge et continue. « Je euh…. je suis au courant des profonds bouleversements que la Terre va connaître et je veux pouvoir me sortir du trou où je serai enseveli ». Il jette à l’Ange le regard d’un enfant qui vient d’être pris sur le fait. « Un grand bouleversement terrestre doit survenir la semaine prochaine. J’ignore ce qui se passera, mais certains disent que notre planète va subir de graves secousses, et je dois me tenir prêt avec ma pelle et mes autres outils. Pouvez-vous blâmer quelqu’un pour cela ? Il s’agit là d’événements spirituels qui vont survenir sur la Terre ; Aussi ai-je besoin de ma pelle ». 

Wo se rend compte que ses arguments ne sont pas très bien reçus, mais l’Ange se contente de hocher la tête et retire de la valise la pelle et les autres outils – le genre de matériel dont on aurait besoin pour se sortir d’une tombe. Wo ne dit rien. Il sait que l’ange a raison. Que lui-même est envahi par la peur et que cela n’est pas un attribut de l’être humains sur le chemin de l’ascension. 

Arrêtons-nous de nouveau quelques instants.

Très chers, parlons de ce qui va se passer la semaine prochaine et célébrons cette occasion. Une fenêtre d’opportunité s’ouvrira. Que savez-vous au sujet de la numérologie de cette date ? Ce sont de bonnes nouvelles, car cette énergie est celle de l’aboutissement, de l’amour et comprend un message destiné à l’humanité. C’est l’énergie qui vous a été présentée comme symbolisée par le nombre 11, qui est le « maître-nombre de Kryeon ». C’était le temps où l’on vous demandait, en votre qualité d’humains, si le moment était venu de permettre une évolution de l’ADN humain – un élément qui n’avait jamais été modifié depuis des éons. Si vous réfléchissez à cette nouvelle promesse, vous constaterez qu’elle est totalement imprégnée par les énergies. 

 53881

La valise de cadeaux – programme 

« Qu’y a-t-il dans la valise suivante «  ? L’Ange vérificateur est maintenant sur sa lancée, si l’on peut dire. Wo aimerait bien que s’arrêtent les petites leçons qu’il reçoit en voyant tous ses objets rejetés. Cependant, cette valise est différente et il pense que tout se passera bien. Le contenu de celle-ci montre son amour pour les autres, du moins c’est ce qu’il croit. 

« Cette valise est digne d’éloges » Wo se sent justifié. « Elle contient des cadeaux pour mes amis – ceux que je rencontrerai et qui le deviendront au cours de cette dimension temporelle du moment présent dont vous m’entretenez sans cesse. Je me prépare donc à offrir quelque chose aux autres ». Wo se sent bien, mais pas pour longtemps. 

« Wo », demande lentement l’Ange vérificateur. « Penses-tu que si tu offres des cadeaux aux autres ils te traiteront mieux » ? Celui-ci sent venir le poids de la culpabilité. « Eh bien oui », répond-il. « Cela a toujours fonctionné ainsi. Je veux dire, euh » Wo est à court d’arguments et il le sait. « Offrir des cadeaux représente une sorte de protocole ; C’est un signe de respect et les gens vous traient mieux lorsque vous agissez ainsi ». 

« Je pense préférable d’abandonner les cadeaux ici », déclare l’Ange, en augmentant encore la pile d’objets sur le sol. Wo regarde cette pile s’élever et l’Ange prend un air de plus en plus amusé. 

Très chers, les cadeaux contenus dans la valise de Wo sont reliés à l’ancien programme. Vous avez vécu cotre existence en vous attendant à ce que les humains réagissent d’une certaine manière. Parfois, vos partis pris culturels se présentent à vous sous la forme de propos spirituels, et vous ne pouvez faire autrement que de les adopter. Si vous leurs donnez ceci, ils vous donneront cela. Voilà comment fonctionne le programme. Bénis sont les êtres humains ascensionnés qui comprennent que les dons les plus précieux qu’ils devraient emporter partout avec eux sont l’honnêteté, l’intégrité et le maintien à tout prix de leur lumière spirituelle. Il n’existe aucun cadeau plus important à s’offrir mutuellement les uns aux autres. Sans programme établi – sans cadeau matériel – l’humain éclairé offre le don le plus précieux de tous : l’amour inconditionnel. Wo n’a pas besoin de sa valise de colifichets, car là où il va, il s’y rend la tête haute. Il possède en lui  une divinité bénie – une étincelle divine qui renferme une fantastique lumière ; c’est cela son cadeau, et il n’a pas besoin de le transporter dans une valise.

 images (1)

La petit valise technique – sécurité 

L’Ange parvient maintenant aux dernières valises et Wo est content. L’Ange vérificateur se saisit d’une toute petite mallette et dit : « Wo, celle-ci est très petite et contient quelque chose de technique. De quoi s’agit-il » ? 

« C’est mon téléphone ». Un nuage passe alors que l’Ange regarde Wo avec beaucoup d’attention et que ce dernier baisse les yeux. Une minute entière s’écoule, puis l’Ange ne peut retenir davantage son hilarité. Comme il aime cet humain qui se trouve devant lui ! 

« Wo, pourquoi as-tu besoin d’un téléphone » ? demande-t-il plein d’affection et de gentillesse. Wo sait que son explication va paraître bizarre, mais il se lance, néanmoins.

« Vous savez que, parfois, des incidents surviennent sur la route. Vous avez-vous-même déclaré que dans le royaume spirituel toutes les choses ne seront pas merveilleuses ; j’aurai à résoudre certains problèmes n’est-il pas vrai » ? Wo s’assoit, tout heureux d’obliger, pour une fois, l’Ange à répondre. 

« Oui, tu as raison Wo » répond celui-ci. Un silence embarrassé s’installe.

« C’est vrai, lorsque la nécessité s’en fait sentir, j’ai besoin de mon téléphone pour appeler certaines personnes à mon secours. Me refuseriez-vous la possibilité d’obtenir de l’aide si j’en ai besoin » ? 

L’Ange sort doucement de la valise le petit appareil et le place avec les vêtements, les livres, la carte, les outils et les cadeaux. Wo comprend qu’il doit dire adieu à sa fausse sécurité. Considérant Wo avec grand sérieux, l’Ange lui dit : « Le moment est venu de te débarrasser de ton téléphone, et voilà pourquoi. Béni soit l’être humain sur la voie de l’ascension, poursuit l’Ange, car il sait qu’il n’est jamais seul ». Puis, il fait une pause afin de vérifier si Wo saisit, véritablement, le sens de ses paroles. « L’être humain doté d’un taux vibratoire élevé possède la sécurité d’une armée – une légion d’anges appelée la Famille. Cette famille est plus utile qu’un téléphone, car elle est toujours à sa protée, jamais isolée dans un coin perdu, ne nécessite pas de numéro pour être contactée et est toujours éveillée, même lorsque l’être humain ne l’est pas. Et en plus, il s’agit de Ta Famille. Cela signifie que ses membres t’aiment, Wo » ! 

Ce dernier commence à se sentir mieux. Il a appris encore certaines choses de l’Ange vérificateur et sait que ce n’est pas terminé. L’Ange se dirige vers la valise suivante. Elle est au milieu des bagages rejetés et des objets personnels que Wo va abandonner. Celui-ci se demande si elle trouvera grâce aux yeux de l’Ange.

 téléchargement

La valise de vitamines – santé 

« Qu’y a-t-il dans cette valise qui cliquette lorsque je la secoue «  ? Demande l’Ange.

« Cher Ange vérificateur, ce sont mes vitamines et mes potions. J’ai besoin d ‘elles pour rester en bonne santé et conserver une forme parfait pour mon voyage au sein de la nouvelle énergie ; parfois, je me sens un peu faible, et puisque vous connaissez tout sur moi, vous savez que je suis sensible à certains produits et aliments. Voilà pourquoi j’ai besoin de ces potions et de ces vitamines pour me soutenir et me donner la force d’accomplir ce voyage ». 

Wo est persuadé que, dans ce cas, il s’est présenté à son avantage et il ressent une certaine nervosité à la pensée que l’Ange se débarrassera de ces produits également. Il est convaincu d’en avoir besoin. Une pause s’établit. 

« Allez-vous également vous défaire de mes vitamines et de mes potions «  ? demande Wo en regardant l’Ange d’un air de chiot peiné. 

« Non, je ne vais pas les jeter » répond l’Ange « Toi seul finiras par le faire ; Au fur et  mesure d e ta progression, tu prendras conscience du potentiel d’un être humain ascensionné et tu comprendras progressivement que ton ADN est en train de se transformer. Ton système immunitaire est influencé et soutenu par l’énergie des étoiles. 

Messages et instructions seront délivrés à tes cellules à partir de la structure cristalline de la Terre et tu comprendras parfaitement ces suppléments, bien qu’utiles à ta santé aujourd’hui, perdront tout intérêt à mesure que ton bien-être augmentera. Aucune énergie terrestre, aucun attribut, quel qu’il soit, ne sera en mesure de t’épuiser. Aucune substance, aucune nourriture ne t’affectera de la même façon. L’illumination, loin de te rendre plus fragile aux éléments extérieurs, va au contraire, dynamiser ton organisme de façon telle que rien ne pourra atteindre la lumière en toi. Peu à peu, tu seras capable de te libérer de toute dépendance, quelle qu’elle soit, vis-à-vis des produits chimiques avec lesquels tu voyages. Au lieu de cela, tu découvriras de nouveaux suppléments de nouvelles énergies, d’autres éléments positifs et d’autres moyens de combler les besoins de ton organisme. Ne sois pas surpris le jour où tu constateras que ton nouveau corps et ton nouvel organisme auront besoin d’un équilibre nouveau. Non, Wo tu peux garder tes vitamines et tes potions, mais le jour viendra où ton corps n’en voudra plus. Alors, tu te souviendras de ce que j’ai dit ». 

Il s’agit là d’une victoire pour Wo. Non seulement parvient-il enfin à conserver quelque chose par-devers lui, mai sil s’agit également de la dernière valise. Il est heureux et prêt à franchir la porte pour se diriger vers un nouveau monde – un monde où la vie se situe davantage dans le maintenant – vers une existence qui lui permettra de transporter sa lumière et qui signifiera quelque chose d’important pour l’humanité qui l’entoure et pour la Terre. Il est très excité. 

« Cher Ange, merci de ton aide » déclare-t-il en fermant la valise.

« Nous n’avons pas terminé, Wo »  répond l’Ange en ouvrant à nouveau la valise.

« Que voulez-vous dire » ? questionne Wo nerveusement. 

L’Ange plonge sa main dans la valise et la remue un peu. Wo comprend ce qu’il est en train de faire.

« Il y a quelque chose de caché ici, Wo » En effet, il en sort une trousse noire fermée par une fermeture éclair. Elle avait été intelligemment dissimulée par les vitamines. 

téléchargement

Le compartiment secret – drame 

Wo tremble. Il baisse les yeux. Il ne veut pas rester là et ne souhaite pas non plus que soit découvert ce qui se trouve dans la trousse fermée. L’Ange respecte son désir et se tient simplement débout, le petit sac noir dans sa main immense. Il attend que Wo se décide à parler. « S’il vous plaît, non » implore Wo. 

« Je ne l’ouvrirai pas, répond l’Ange, parce que je t’aime et que je ne t’embarrasserai jamais volontairement … Mais tu ne peux emporter ceci avec toi, et tu le sais ». 

Alors, très chers, que pensez-vous que contient la petite trousse noire ?

Nous interrompons à nouveau cette histoire afin de bien vous expliquer cette métaphore. Je vais vous poser la question suivante et vous demander à vous tous, membres de l’auditoire et lecteurs, de me répondre mentalement : « Quelle est la personne à laquelle vous n’adressez pas la parole ? A qui, chers candidats à l’ascension, ne pardonnerez-vous pas au cours de votre vie ? Avec qui avez-vous de graves problèmes ? Qui ne pourrez-vous plus aimer à nouveau ? Qui vous a trahis ? Qui avez-vous mis à l’index dans votre esprit humain 

Voilà l’énergie qui se trouve dans le petit sac noir que tient l’Ange dans sa main. C’est laid. Cela ne peut accompagner une vibration élevée. Cette énergie ne peut se fondre avec l’intention pure d’un individu sur le point de s’engager sur la voie d’une vibration plus élevée et elle ne peut rester secrète. Nous développerons ce sujet après avoir franchi le seuil. 

Tout ceci vous convient-il ? Dans ce cas, permettez-moi de vous offrir le contenu d’un autre compartiment secret appelé l’âme divine. Il s’agit du pouvoir et de la force de dépasser les drames qui se déroulent dans les sombres tréfonds de votre esprit. Il s’agit de la lumière qui peut briller dans n’importe quelle situation. C’est l’essence même du pardon,  de la maturité et de la sagesse. Elle personnifie la bénédiction de l’humain nouveau. C’est la prise de conscience que chacun de vous est un fragment divin. Que la famille qui vous entoure, elle-même composée de fragments divins a accompli sa tâche. Quels qu’ils soient, quoi qu’ils aient accompli et où qu’ils se trouvent (même après la mort), ils sont aujourd’hui considérés comme des acteurs d’importance égale dans la grandiose représentation que vous avez tous contribué à créer. Pouvez-vous distinguer ce plan d ‘ensemble ? Comprenez-vous pourquoi il a fallu être deux pour créer l’énergie contenue dans le sac noir ? Pouvez-vous leur pardonner et les aimer ? Vous le pouvez ! C’est le miracle de la conscience évoluée du nouvel être humain qui répond pour vous ; Il s’agit du pouvoir de l’être humain ascensionné ! 

« S’il vous plaît, prenez ce sac », déclare Wo, les yeux remplis de larmes. « Placez-le parmi les autres objets sur le sol ; c’est là que se trouve sa place ». 

« Quel sac «  ? demande l’Ange ravi. « Il a disparu, il y a quelques minutes, lorsque tu as manifesté ton désir de pardon, grâce à la sagesse qui t’accompagne dorénavant, mon être humain aimé. Je te félicite pour ta compréhension. Pour ta graduation. Je te félicite Wo, pour ton niveau vibratoire plus élevé « . 

Wo fait ses adieux à l’Ange et l’enlace à nouveau. Porteur d’un seul petit sac, il franchit la porte qui, métaphoriquement, symbolise l’être humain désireux d’accéder à un lieu où rien n’est semblable à ce qu’ il connaissait auparavant – une contrée pleine de promesses, d’amour et de défis grandioses. Il parvient à une contrée peuplée de travailleurs de la lumière qui maintiennent l’énergie de la genèse d’une nouvelle Terre. 

Wo se sent éclairé, serein et profondément aimé alors qu’il disparaît au loin.

 

Très chers, cette parabole vous concerne. 

Comment ressentez-vous le fait d’élever votre seuil vibratoire et d’être mus par une énergie ascensionnelle ? Est-ce quelque chose que vous faites entre vos courses et l’heure des repas ? Si c’est le cas, vous ne comprenez pas de quoi il en retourner. Il ne s’agit pas de quelque chose que vous faites. Il est plutôt question de quelque chose que vous vivez. 

Ce qui vous attend, c’est l’énergie spirituelle la plus profonde et la plus émancipatrice qu’ait jamais connue l’humanité. C’est votre capacité à transformer l’essence même de votre vie – à mener une existence plus longue, plus paisible et plus accomplie, et à disposer du pouvoir de transformer la Terre qui se trouve sous vos pieds. Au cours de ce processus, vous aurez à apprendre, encore et toujours. De même, vous serez aimés démesurément et ressentirez peu à peu la présence de la Famille – car celle-ci se trouvera spirituellement plus près de vous que jamais. Il ne s’agit pas ici de la fin du monde. Il s’agit, au contraire, d’un nouveau commencement. 

Les membres d’une famille se tiennent à côté de votre siège, et au sien de cette famille se trouve Kryeon, dont l’existence, depuis des éons, a été consacrée à vous aimer et à vous informer … sans rien demander en retour … sans programme établi… sans aucune exigence. Je demeure votre ami et votre parent. Je suis rempli d ‘amour, vous regardant accomplir une chose à laquelle personne ne s’attendait : la modification de l’univers lui-même. Je reste sur la Terre jusqu’à ce que tout soi accompli. Et soyez convaincus, chers membres de ma famille, que tut cela durera encore longtemps. 

Que chaque lecture de ce message soit convaincu qu’il est profondément aimé ! 

Que la Nouvelle Terre commence avec ceux qui s’éveillent à leur pouvoir – ceux-là qui entendent et lisent ces mots. VOUS ! avec Amour.

 

KRYEON  sur le blog de  Francesca http://francesca1.unblog.fr/

La Parabole du Bonhomme Allumette

 

Salutations très chers, Je Suis Kryeon du Service magnétique

Permettez-moi de vous présenter à Henri et Marie. Ce sont des personnages de dessins animés, des personnages sur une feuille de papier, « des petits bonshommes ou bonhommes allumettes ».

ALLUMETTES

Ils sont en deux dimensions. Évidemment, ils sont intelligents, puisqu’il s’agit d’une parabole. Leurs vies ne sont pas compliquées, et ils ont tout compris (sourire de Kryeon). Ils ont même de l’amour. Les deux dimensions de leurs vies sont tout ce qu’ils connaissent, et cela leur suffit. Ils connaissent les paramètres de la feuille de papier sur laquelle ils vivent, et ils n’en demandent pas plus. C’est tout ce qu’ils ont jamais eu. Ils savent ce qu’ils peuvent faire et ce qu’ils ne peuvent pas faire. Henri et Marie sont satisfaits et ils aiment leur réalité.

Oui, mais… Voilà qu’un libre-penseur arrive dans leurs vies. Il est dessiné un peu différemment.

Ce curieux personnage se met à leur parler du potentiel d’une troisième dimension, du haut et du bas, en plus de la largeur et de la longueur. Il parle de la 3-D, au lieu de la 2-D dans laquelle Henri et Marie vivent. Cette 2-D qui leur plaît. C’est le début du concept d’une sorte de réalité qu’ils n’ont jamais vue. Ils pensent qu’ils sont exclus de cette réalité qu’ils ne peuvent pas vraiment comprendre.

Regardons comment Henri et Marie agissent avec cette information. Premièrement, ils ne comprennent pas. C’est un peu trop sophistiqué pour eux.

Deuxièmement, cette 3-D est en dehors de leur réalité, donc, ils ne sont pas tellement intéressés.

Étant donné qu’ils n’ont pas besoin de l’utiliser, cela devient une sorte de conjecture. Ils pensent que cette 3-D n’est pas importante, et ils se demandent même si elle existe. Cela doit être un fantasme de la science, quelque chose qui n’a aucun rapport avec eux qui sont en 2-D, sur une feuille de papier.

Si je vous disais qu’un bon nombre d’entre vous qui êtes assis ici, ou en train de lire ce texte 2-D, êtes un peu ressemblants à Henri et Marie, me croiriez-vous ? Tout ce qui sort de votre réalité 3-D ne vous intéresse pas.

Ce n’est pas un choix délibéré de votre part, puisque vous faites partie du paradigme qui a toujours existé… Ce paradigme 3-D que vous avez vécu pendant toute votre vie. C’est une réalité où la pensée peut difficilement aller au-delà de ces frontières. Voilà pourquoi un grand nombre d’Êtres Humains ne veulent même savoir s’il y a plus que la 3-D. Henri et Marie se disent que leur réalité est très bien, et que tout est dans l’ordre des choses. Elle fonctionne.

Il y a un nouveau changement qui est au-dessus de vos têtes, et il s’agit d’un changement quantique. Cela va exiger une meilleure compréhension de la part des Êtres Humains.

Une meilleure compréhension de ce qui est autour d’eux, de ce qui est invisible mais très réel. Ils doivent arriver à une compréhension, donc une croyance, que tout n’est pas visible et compréhensible dans la pensée 3-D. Il y une vastitude de mondes ou dimensions invisibles qui font partie de la réalité 3-D, mais il faut une logique qui va au-delà des cinq sens physiques des Êtres Humains.

Comment aborder cette étude dans le temps qui m’est alloué ?

Je vais vous emmener dans un voyage ou séjour, afin de vous transmettre des informations relatives à ce sujet. Il y aura des informations intéressantes pour les personnes qui aiment la science. Pour d’autres qui ne sont pas intéressés à la science, cela pourra tout de même leur être utile, car ils vont participer à l’analogie que je vais présenter et avoir une compréhension de la leçon.

Je souhaite vous emmener dans un lieu réel, mais pour aujourd’hui, il ne doit être que dans votre esprit créatif. Le lieu est réel, sauf que vous ne pouvez pas y aller pour le moment… Pas encore. Il est intéressant de noter que chacun de vous a effectivement été à l’endroit où je vous emmène. À ce moment-là, vous n’aviez jamais été en incarnation sur Terre. Nous avons passé du temps en ce lieu. C’est un endroit ou une dimension d’une beauté incroyable. Le panorama est, pourrait-on dire, mystérieux et surnaturel.

Je veux vous emmener un peu à l’extérieur et au-dessus de votre propre galaxie, afin que nous puissions regarder la spirale, comme si nous étions un oiseau en vol.

Venez avec moi pendant un instant. Imaginez que les pressions et températures de l’espace ne s’appliquent pas à votre corps physique. Aucune de ces choses matérielles ne vous touche, car vous êtes protégés par la bulle de votre Soi-spirituel.

Tous ensemble, nous allons contempler ce spectacle magnifique. En tant qu’Êtres humains, vous êtes frappés par le silence de l’espace. Vous ne pouvez pas comprendre et apprécier le fait que chaque étoile chante une chanson. Je les entends toutes. Ce qui est le silence « absolu » pour vous, est une symphonie pour moi. Les vibrations multiples de la lumière émise par les étoiles se combinent et forment un choeur de chant où la vibration sonore est de toute beauté. L’univers chante pour moi, car je suis quantique.

Vos parties quantiques commencent à aborder et dépasser vos parties 3-D. Cette fusion ou confluence va créer des paradigmes de pensée qui seront différents de ceux des autres, sur cette planète.

Votre Terre n’a jamais expérimenté un temps comme celui que vous vivez actuellement. Un temps où il vous est demandé de penser différemment de celui qui est représenté par le cloisonnement de la pensée de votre réalité confortable.

Un temps où il vous est demandé d’aller au-delà du mur de vos préjugés et partis pris, dits naturels. Joignez-vous à moi et regardons votre galaxie, pendant un moment. Regardons cette belle spirale qui se déplace lentement, tout en maintenant son unité et son harmonie… qui tourne doucement comme un plateau de lumière. Imprégnez tout votre être de ce spectacle féerique.

Aujourd’hui, je parle de choses qui vont devenir évidentes dans votre avenir. Étant donné que ces transcriptions se font dans votre moment présent ou linéarité, un jour viendra où vous direz : « Kryeon avait raison. » Quand votre science confirmera mes informations de ce jour, je vous suggère de relire intégralement ce message.

Ainsi, votre « facteur de croyance » verra que je dis la vérité, quand je parle de votre relation directe avec l’Esprit, quand je parle du Créateur en vous. Vous comprendrez que je vois ce qui est devant vous, ainsi que le potentiel de votre futur. Quand votre science confirmera ce que je dis aujourd’hui, vous verrez que je ne suis peut-être pas un « charlatan ».

À ce moment-là, votre linéarité et votre préjugé vont se connecter avec votre futur. C’est le but de ce message. Et Regardons la Galaxie….

C’est un beau spectacle, n’est-ce pas ? Nous sommes là, en suspension, au-dessus de votre maison d’incarnation, appelée Galaxie. Dans ce que vous appelez le silence de ce moment, nous regardons le mouvement lent et ondulatoire, gracieux et harmonique, de votre Galaxie. Cette spirale où tout ne fait qu’un. C’est incroyable, surnaturel, et au-delà des mots.

Je vais maintenant vous inviter à me suivre. Nous allons plonger à l’intérieur de cette beauté, afin que je puisse vous parler « un peu » de ce qui se passe, et de ce qui constitue un mystère pour votre science. Il y a des choses qui sont illogiques, selon les règles et paradigmes terrestres. Elles ne correspondent pas à votre physique.

Henri et Marie, nos deux petits bonshommes dessinés en 2-D sur une feuille de papier, avaient aussi des scientifiques. Ils avaient des lois de la physique qui était en 2-D, et c’est tout ce dont ils avaient besoin. Tout fonctionnait très bien, dans la mesure où ils restaient sur la page.

Vous disposez de quatre lois de la physique, parce que – techniquement parlant – vous êtes en 4-D  et ces lois fonctionnent très bien. Ces lois ont fait leurs preuves encore et encore, et aussi longtemps que vous restez en 4-D, elles vont continuer de fonctionner.

Voici une question ésotérique pour vous. Regardez Henri et Marie. Combien de lois de la physique s’appliquent à ces personnages en 2-D ? La réponse devrait être évidente. La physique est complète, peu importe comment vous la percevez. C’est pourquoi Henri et Marie voient, croient et utilisent seulement la 2-D, mais toutes les lois sont encore là… Prêtes à être découvertes. La 3-D n’est peut-être pas comprises par nos deux personnages fictifs, mais elle est là et ils en font partie. Prolongeons cette réflexion, et permettez-moi de vous poser une petite question, chères créatures 3-D. Si je vous dis qu’il y a six lois de la physique qui couvrent une dimension que vous ne voyez pas… est-ce que ces six lois sont toutes là, pour vous ?

La réponse est la même que pour Henri et de Marie. Il y a plus que les 4-D que vous connaissez et utilisez actuellement. Vous avez quatre lois qui fonctionnent très bien. Il n’y a rien de mal avec elles, mais il y en a plus, et c’est pourquoi nous vous emmenons ici, au-dessus de votre galaxie, afin que chacun de vous puisse le voir.

Nous voulons vous présenter quelque chose que les astronomes peuvent également voir. Regardez bien. La manière dont bouge la galaxie est bizarre ou étrange. L’avez-vous remarqué ?

Nous vous avons déjà parlé des deux autres lois de la physique et ce n’est pas le temps de les expliquer à nouveau.

Cependant, lorsque vous entrez dans un royaume interdimensionnel, vous voyez un ensemble d’énergies multidimensionnelles qui doivent obligatoirement contenir plus d’informations que votre physique actuelle. En ce moment, vous disposez de quatre lois. Vous pouvez leur attribuer les noms qu’il vous plaît : newtoniennes, euclidiennes, einsteiniennes, etc.

Ces lois sont celles qui vous ont amenés où vous en êtes aujourd’hui. Jetons un nouveau regard sur votre galaxie et observons attentivement son mouvement. Il semble qu’elle ne bouge pas de la même manière que votre système solaire. Vos lois de la physique, celles qui concernent les objets en mouvement, sont basées sur votre cohérence ou perception 3-D. Vos scientifiques cherchent des lois empiriques. Ils trouvent ce qu’ils croient être vrai, ce qui s’applique à tout et pour tout. Oui, mais… Ils ne réalisent pas qu’ils appliquent un regard faussé ou déformé, à ces lois.

Cette manière d’agir fonctionne seulement en 3-D. Si vous restreignez les lois de la physique à – seulement – la dimension du temps, vous pouvez appliquer les mathématiques linéaires. Vous aurez une ligne droite qui va toujours dans la même direction et qui ne change jamais. Vous pourrez dire que votre science est simplement biaisée et cohérente.

« Kryeon, qu’est-ce qui ne va pas avec notre manière d’opérer ? Elle me va très bien ! » Voilà qu’un libre penseur arrive dans le décor, et il dit : « Les choses interdimensionnelles ne s’appliquent pas à notre logique ou perception 3-D. Les lois des forces interdimensionnelles, peu importe qu’elles soient faibles ou puissantes, sont au-delà de notre compréhension 3-D. Elles peuvent même être chaotiques et incohérentes. »

Permettez-moi de vous donner une explication supplémentaire. Votre système solaire fonctionne comme vous le pensez. Selon les lois de la physique que vous lui avez appliquées, les objets qui sont plus près du soleil se déplacent plus rapidement que ceux qui sont éloignés.

Les lois de la mécanique orbitale sont en jeu. La gravité, la masse, la distance et la vitesse sont basées sur votre système solaire, et ces lois sont correctes, selon votre 3-D. Elles vous permettent d’envoyer – avec précision – des vaisseaux spatiaux vers des planètes et de les placer en orbite, afin de prendre des photos et faire des analyses.

Maintenant, regardons encore une fois le mouvement de votre galaxie, et vous verrez qu’il n’est pas le même que celui de votre système solaire.

Je suis Kryeon. Et c’est ainsi.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Canalisation présentée à Gaithersburg Reçu le 7 novembre 2009, Par Lee Carroll

Les Particules Adamantines Dans Le Processus D’ascension

 

Rosanna Narducci – CHRIST’AL CHAYA – chez Debowska Productions : www.debowska.fr

Image de prévisualisation YouTube

Depuis 2010, des particules subatomiques, provenant du Grand Soleil Central Sirius, descendent périodiquement vers la Terre. Ces particules adamantines encodées par les civilisations avancées, nos frères des étoiles, contiennent une multitude d’informations, visant à guérir les parties de nous qui résistent aux changements de conscience et qui ont du mal à s’adapter à la nouvelle matrice de la terre. Ces particules informées ont pour rôle d’augmenter le rayonnement de notre part christique et de nous libérer des conditionnements et limitations reçus des familles involutives, mais les programmes d’Ascension qu’elles contiennent demeurent en partie inopérants.

En effet ces particules subatomiques transportent avec elles des structures d’origine galactique que notre corps physique ne reconnaît pas et n’arrive pas à métaboliser, alors ces structures stagnent notamment dans les corps émotionnel et mental.Lors de cette transmission, le Maître Christ’Al Chaya nous présentera les grandes stratégies d’intégration des particules adamantines, élaborées par les Grands Instructeurs de la Fraternité Dorée d’Orion. Parmi ces stratégies, nous trouvons les 3 Portails de Rédemption et le Portail de Solarisation du Mont Shasta, ainsi que les Sceaux d’Unité Quantique.

Ces Sceaux divins ont pour fonction de ré-initialiser les encodages de la structure mère de nos cellules, afin d’y réhabiliter nos codes matriciels originels. Ils ré-informent les URIM et THUMMIM, les éléments cristallins situés au cœur de la cellule d’ADN. Ces Sceaux participent activement à la guérison de nos extensions en souffrance et à la libération de nos résistances aux changements de fréquences de la nouvelle grille magnétique de la Terre.Retour ligne automatique

coeurs_1-572a6

Rosanna NarducciEst le channel de Christ’Al Chaya.  Elle est auteure des CONCLAVEaux éditions Ariane,
http://editions-ariane.comRetour  
tome I : 11:11:11 Retour ligne automatique
tome II : 2012, l’avènement de la race solaire  
tome III : la nouvelle Arche d’Alliance

Elle anime également des conférences et séminaires où elle retransmet en channeling, les enseignements de Christ’Al Chaya, parmi lesquels : l’Ascension, selon la voie des Melchisedech et les Sceaux d’Unité Quantique, 

Retrouvez les différents enseignements de Christ’Al Chaya sur l’agenda du site :Retour ligne automatique www.christalchaya.com

Par Debowska Productions : www.debowska.fr  – http://www.debowska.fr/les-collections/nouvelle-humanite/

Un appel au réveil de notre famille inter-stellaire

 

« Il existe une multitude de cultures et de sociétés à travers l’immensité de l’espace, et ces sociétés et les cultures, ont été sur et en dehors de cette planète, depuis le tout début. Ce n’est pas seulement nous, les Pléiadiens, qui sommes venus pour aider. Nous sommes juste un groupe, d’un système d’étoiles. Nombreux sont ceux qui ont voyagés ici pour de nombreuses raisons. La majorité des extra-terrestres sont ici pour votre élévation, même si, il y en a aussi d’autres qui sont ici pour des raisons différentes.

Nous donnons notre version des choses, seulement pour vous apporter un niveau de conscience plus élevé. Nous ne voulons pas dire que cette version, et uniquement cette version est la seule et unique. Tout cet enseignement est conçu avec un grand objectif à l’esprit, et l’histoire que nous vous racontons, est délivrée pour vous emmener à un niveau supérieur de conscience. Telle est notre intention.

Vous êtes des êtres magnifiques, des membres de la Famille de la Lumière, et vous venez sur Terre en ce moment, pour cette mission qui est de participer à une transition, pour effectuer un changement, pour aider à la transition.

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=U9HtZFb_VtM

On vous a dit avant de venir ici, que vous aurez beaucoup d’aide, et qu’à des moments différents de votre développement, différentes entités se présenteront sur la planète, ayant différentes capacités, pour vous déclencher, vous activer, vous permettre de vous rappeler, mais pas pour faire les choses à votre place. Nous sommes l’un de ces déclencheurs, un catalyseur.

Lorsque vous entendez le nom, Pléiadiens, vous ressentez une connexion, parce que nous vous assistons en vous rapportant votre propre information, votre propre connaissance.

Vous avez vous-même choisi d’être ici. Vous êtes en mission pour rapporter la mémoire oubliée, ramener la valeur réelle de l’existence humaine, depuis les fondements mêmes de la création.
Vous êtes indispensables. Vous avez été formé pour cette mission depuis de multiples réincarnations. Vous n’êtes pas venu ici non préparé. Tout ce que vous devez savoir maintenant, est à l’intérieur de vous, et il est de votre devoir de vous souvenir de votre formation. La vie que vous vivez actuellement vous ne la vivez pas pour apprendre de nouvelles choses. Comme nous l’avons déjà dit, votre vie actuelle est destinée à vous rappeler ce que vous savez déjà, et nous sommes juste ici afin de vous le rappeler. Cela fait partie de notre mission.

L’humanité est une expérience. L’humanité a été conçue, comme à peu près tout ce qui existe dans la Création. Le Premier Créateur a commencé à expérimenter avec la création il y a longtemps dans cet univers dans le but d’une plus grande auto-exploration, l’autosatisfaction, et l’expression de soi. Le Premier Créateur a apporté les énergies et les essences de la vie, des extensions de lui-même, dans cet univers, et il a doté ces extensions des dons qu’il possédait. Le Premier Créateur a dit à ses extensions : «Sortez et créer, et ramenez toutes vos créations à moi. »


La Terre était un endroit magnifique, situé à la périphérie de l’un des systèmes galactiques, et facilement accessible depuis d’autres galaxies. Il était proche de nombreux portails, des autoroutes, qui existent pour permettre aux énergies de voyager à travers l’espace. Certains de ces dieux créateurs étaient des maitres généticiens. Les maitres généticiens conçurent diverses espèces, certaines humaines, certaines animales, en jouant avec les variétés de l’ADN, ainsi des centaines de civilisations ont contribué à faire de la Terre un centre d’échange d’informations, un centre de lumière, une bibliothèque vivante. Les planificateurs initiaux de la Terre étaient des membres de la «Famille de la Lumière», des êtres qui ont travaillé pour, et ont été associées à un aspect de la conscience appelé Lumière.

Ils ont conçu un endroit où les galaxies contribueraient à apporter leurs informations, et où tous seraient en mesure de participer et de partager leurs connaissances spécifiques. La Terre devait être une bibliothèque cosmique, un lieu d’une beauté incroyable, une expérience sur la façon dont les informations pourraient être stockées par des fréquences, et à travers le processus génétique.

Le projet de la Bibliothèque vivante sur Terre a finalement été disputé.

Au cours de l’histoire précoce de la Terre, il y a eu des guerres dans l’espace pour la propriété de cette planète. Des batailles ont eu lieu, et la Terre est devenue un lieu de «dualité». Certains dieux créateurs qui étaient libres dans leurs actions, et parce que la Terre est une de zone de « Libre Arbitre », y sont venus et en ont pris possession. Lorsque la bataille a commencée, un certain groupe a gagné la victoire qui a eu lieu dans l’espace, et ils ont remportés le territoire de la Terre.

Ces nouveaux propriétaires ne voulaient pas que les espèces indigènes de la Terre, les humains, soient informés de ce qui s’était passé. Mal informés, l’espèce serait plus facile à contrôler. C’est pourquoi la Lumière est l’information, et l’obscurité est l’absence d’information. Ces entités ont battus la Lumière, et la Terre est devenue leur territoire.


Ces nouveaux propriétaires qui sont venus ici il y a trois cent mille ans, sont les êtres magnifiques dont on parle dans la Bible, chez les Babyloniens et les tablettes sumériennes, et dans les textes du monde entier. Ils sont venus sur Terre et ont modifiés les espèces indigènes humaines. Ils ont modifiés votre ADN afin d’en limiter la  bande de diffusion à une certaine limite. Ces fréquences pouvaient les nourrir et de les maintenir au pouvoir. Ils travaillèrent dans leur laboratoires et fabriquèrent des versions d’humains avec différents ADN, une ADN a double hélice, l’ADN original fut laissé dans les cellules mais elle n’était plus fonctionnelle, elle a été séparée, débranchée.

Nous, Pléiadiens, revîmes dans le temps, dans ce qui serait peut-être appelé notre passé. Nous sommes revenus dans le but de partager avec vous une fréquence, une fréquence que chacun d’entre vous a accepté d’apporter sur cette planète afin de modifier l’ADN réarrangé de la race humaine. La Terre vient en aide, à sa manière, à l’évolution de l’univers. C’est l’endroit où le plan commence à fleurir, et ce qui se passe sur Terre, va affecter de multiples mondes. Les dieux créateurs qui ont étés au pouvoir sur cette planète, ont la capacité de prendre forme physique, même si la plupart du temps ils existent dans d’autres dimensions. Ils gardent la Terre à une certaine fréquence vibratoire, tout en créant un traumatisme émotionnel pour se nourrir. Il y a des êtres qui honorent la vie avant toute autre chose. Et il y a aussi des êtres qui n’honorent pas la vie, qui ne comprennent pas leur connexion à elle.

Qui sont ces êtres qui sont venus et ont déchirés les plans originaux de la Terre ?
Qui sont ces êtres de l’espace qui sont parfois désignés sous le nom de «Dark Teachers » ?
Ces êtres de l’espace sont en partie humains et en partie reptiliens. Nous les appelons les «Lézards», parce que nous aimons diminuer le coté émotionnel, y apporter un peu d’humour, de sorte que vous ne les preniez pas trop au sérieux, et ne soyez pas bouleversés. Nous ne sommes pas ici pour vous faire peur. Nous sommes là pour vous informer.

uomo-universoIls se sont nourris de vos émotions. Un des grands secrets qui vous a été caché en tant qu’espèce est la richesse que procurent les émotions. Vous avez été détournés de découvrir les émotions, parce que par l’émotion, vous pouvez comprendre les choses. Vos émotions vous connectent avec le corps spirituel. Le corps spirituel, bien sûr, est non-physique, existant sur un domaine multidimensionnel.

Pourquoi disons-nous tout cela?
Pourquoi avez-vous besoin de le savoir?
Vous avez besoin de le savoir parce que la réalité dimensionnelle des «Lézards» est en train de re-rentrer, et de fusionner avec votre dimension. Comme vous vous réveillez dans votre histoire, vous allez commencer à ouvrir vos yeux anciens. Ce sont les yeux d’Orus, qui ne voient pas à travers les yeux d’un être humain, mais du point de vue d’un dieu. Ils voient la connectivité et le but de toutes choses. Les yeux anciens sont capables de voir dans de nombreuses réalités, et de relier l’ensemble du tableau, toute l’histoire. Tout cela doit être ressenti. Laissez vos neurones s’enclencher sans que votre esprit conscient rationnel veuille absolument définir toutes choses jusque dans les moindres détails. Cette expérience consiste à laisser grandir un sentiment à l’intérieur de vous-même. Et puis, un jour, à un moment, en un après-midi, ressentir un sentiment de savoir, avoir une composition d’un millier de pages, qui s’animent en cinq secondes d’extase divine.

Avant que vous arriviez dans ce corps, chacun d’entre vous s’est engagé à concevoir des évènements qui activeraient vos codages ou plans pour déclencher vos souvenirs… Alors vous êtes entrés dans ce corps, et vous avez oublié. Chacun d’entre vous avez eu vos plans et vos codes attisés dans une certaine mesure, parce que vous comprenez qu’il y a un but divin, ou Plan Divin, dont vous faite partie.

Vous détenez l’histoire de l’univers, au sein de votre corps physique. Ce qui se passe sur la planète aujourd’hui, est la mutation littérale de votre corps physique, pour que vous lui permettiez d’arriver à un point où il sera un ordinateur qui puisse accueillir ces informations.

L’accroissement des codages et la réalisation de votre identité, vont devenir incroyablement intenses. La raison pour cela est que l’ADN en constante évolution. Lorsque vous avez 12 hélices d’ADN en place, les hélices commencent à se brancher sur le système des 12 chakras. Les 12 chakras sont les centres du vortex, remplis par l’information, que vous devez être en mesure de traduire. Vous devez devenir des êtres supérieurs quel que soit la réalité dans laquelle vous rentrer, parce qu’en tant que membres de la Famille de la Lumière, la branche des renégats, il s’agit de votre point fort.

En tant que membres de la Famille de la Lumière, vous connaissez la vérité. Vous venez comme ambassadeurs pour faire fusionner les réalités, vous informer de l’intérieur, de sorte que toutes les personnes impliquées, puissent se libérer de la peur, et de leurs entraves. Alors que vous progressez, et arrivez à ces hautes sphères de connaissance, vous allez casser ce qui ressemble à des blocs de béton, des couches de vous-même qui vous ont maintenus enfoncés. Pensez à la fréquence qui a limité l’expérience humaine, comme à une station de radio. L’expérience humaine a eu une station de radio pendant 300.000 années – les mêmes vieux airs. L’expérience humaine était incapable de tourner la molette et d’entendre une bande différente. Ainsi, la même fréquence a été diffusée. Cela a créé une quarantaine, un bouclage de cette planète.

Les rayons cosmiques créatifs envoyés par le Premier Créateur, et les planificateurs d’origine, ont percés à travers ce bouclier de fréquence. Ils bombardent la Terre. Cependant, ils doivent avoir quelqu’un pour les recevoir. Sans récepteur, ces rayons cosmiques créatifs peuvent créer le chaos et la confusion. Vous, en tant que membres de la Famille de la Lumière, entrez dans le système pour recevoir ces rayons de la connaissance. Alors vous pourrez ensuite diffuser ces connaissances, un nouveau style de vie, et une nouvelle fréquence, au reste de la population pour modifier la planète entière.

La tyrannie ultime dans cette société n’est pas le contrôle par la loi martiale. Il est le contrôle par la manipulation psychologique de la conscience, à travers laquelle la réalité est définie, de sorte que ceux qui existent en son sein, ne réalisent même pas qu’ils sont en prison. Ils ne réalisent même pas qu’il y a quelque chose en dehors de là où ils existent. Nous représentons ce qui est en dehors de ce que l’on vous a appris qu’il existait. C’est là où vous vous aventurez parfois, et où nous voulons que vous demeuriez. C’est à l’extérieur d’où la société vous a dit que vous pouvez vivre.

Ce que nous voulons plus que tout, est de vous aider, en tant que membres de la Famille de la Lumière, pour réussir à libérer les humains. En se concentrant sur la danse de votre être. Sur quelle fréquence danserez-vous et quelle magie se produira, à quelle niveau de conscience serez-vous prêt à monter, pour lui donner une nouvelle définition des possibilités ?

Les membres des Apporteurs de l’Aube, ou Famille de la Lumière, travaillent en équipe.
Vous n’allez pas dans les systèmes seuls. Vous avez besoin de l’autre pour faire ce travail, parce que vous ne pouvez pas maintenir la fréquence par vous-même. En travaillant en équipes, vous augmentez les chances de mener à bien le plan. Vous êtes comme les rayons et les spirales de lumière du soleil central qui sont très intelligents, et vous êtes guidés par une grande intelligence à l’intérieur du Soleil central.

Les membres de la Famille de la Lumière sont beaucoup plus qu’humains. Typiquement, vous êtes des experts dans le domaine multidimensionnel. Un candidat à un poste dans le domaine multidimensionnel, en tant que membre de la Famille de la Lumière. Si vous deviez avoir une carte de visite imprimée pour vous, quand vous atteignez la mémoire complète de votre identité, il serait écrit quelque chose comme:

« Membre Renégat de la Famille de la Lumière, chasseur de systèmes. Disponible pour la modification des systèmes de conscience au sein de l’Univers du Libre Arbitre.
Sur appel. »

Nous nous adressons à vous comme si vous n’êtes pas humain, parce que pour nous, vous ne l’êtes pas. Pour nous, vous êtes les membres de la Famille de la Lumière. Nous connaissons votre identité multidimensionnelle. Nous vous parlons ici de traiter avec les humains, car il est de votre devoir de vous intégrer avec eux, de les calmer, d’éveiller une étincelle de lumière en eux, de sorte qu’ils soient tous détruit, et ainsi que cet endroit puisse accueillir une nouvelle espèce, dans un nouveau monde.

Nos derniers mots incluent un grand Merci à tous ceux qui reconnaissent la Source de la Lumière comme étant une partie de leur identité, qui les pousse à suivre le chuchotement silencieux  qui fait écho sur les spirales d’or, dans les couloirs de votre propre être.
Nous vous rendons hommage.
Nous vous reconnaissons.
Nous sommes là pour vous aider.
Nous sommes tous ici Famille de la Lumière, pour apporter ce choix et cette liberté et pour permettre à cette planète d’évoluer. »

The Pleiadian Message – A Wake Up Call For the Family of Light 

La Science Intellectuelle des Atlantes

 

ramtha-02Il y a 35 000 mille ans, il existait un grand continent ; on l’appelait le continent de l’Atlantide. C’était la demeure des hommes à la peau rouge, entités à l’intellect superbe dont les connaissances de la superscience surpassaient de loin ce que votre communauté scientifique est à l’aube de découvrir de vos jours. Ces entités adoraient trois Dieu, tous des Dieux de l’intellect. Elles possédaient des vaisseaux qui se déplaçait en ligne droite, d’où l’importance de créer sur leur continent des sites d’atterrissage en divers lieux car la lumière ne suit pas la courbure de la Terre ; elle se déplace en ligne droite. Ces vaisseaux qui se déplaçaient sur la lumière allaient d’un point à un autre, car ils ne pouvaient pas se mouvoir le long d’une courbe. Cette science était due à l’intercommunication qui existait avec des entités d’un autre lieu, d’une autre étoile, si vous voulez. Bien que les vaisseaux des Atlantes aient été très primitifs, ils étaient néanmoins mobiles et pouvaient décoller. 

Les Atlantes communiquaient couramment avec d’autres formes de vie. A cause de leur technologie, ils commencèrent à adorer l’intellect et à oublier le grand pouvoir latent existant en eux-mêmes. Ils oublièrent qu’ils étaient Dieu. Pour parler en termes de temps, à chaque moment où vous détachez Dieu de vous-mêmes, le séparez de vous-mêmes, vous écartez de vous vos aspects divins et rendez Dieu inatteignable. La science intellectuelle devint la religion des Atlantes. 

Les Atlantes avaient des bases sur la Lune, ils avaient des bases sur Mars, la planète de la guerre comme vous l’appelez aujourd’hui. La raison pour laquelle la planète rouge est appelée la planète de la guerre est que les seigneurs de la guerre venaient de là pour faire la guerre aux colonies existant sur la surface de la Terre. Je ne parle pas d’armes primitives mais de vaisseaux qui se déplacent sur un rayon lumineux, qui se déplacent sur ce rayon, le transcendant et suivent sa trajectoire dans quelque direction que le rayon soit projeté. Ces peuples étaient si avancés technologiquement qu’ils entrèrent en guerre avec leurs semblables. La colonie qui demeurait sur le continent de l’Atlantide était donc en conflit avec la colonie qui demeurait sur la Lune. Et la colonie de l’Atlantide dirigeant un rayon laser sur le campement lunaire, détruisant son centre le plus puissant.  

Les Lémuriens du Pacifique étaient des géants – des géants. Je mesure moi-même plus de deux mètres cinquante dit Ramtha, mais certains de mes ancêtres mesuraient trois mètres cinquante ou quatre. C’était les grands Lémuriens. C’étaient des êtres hautement spirituels et leurs ancêtres venaient d’au-delà de l’Etoile polaire ; Ils n’étaient pas apparentés aux Atlantes, qui étaient plus petits et qu’on appelait les peaux rouges. Les Lémuriens avaient la peau couleur de cannelle – des êtres magnifiques, spirituels, ce qui signifie qu’ils possédaient toute la technologie, mais n’adoraient pas la technologie. Ils aimaient leur héritage. 

La Lémurie, la Mère patrie, Mu, était fort différente. C’était un paradis merveilleux avec ses feuillages, ses couleurs, ses teintes. Elle était encore protégée par une couche de nuages ; son tempérament égal faisait que la température était pratiquement la même partout, aussi loin que vous alliez vers le nord ou le sud, ce qui était propice à toute forme de vie végétale ou animale ; Le continent était comme un paradis. Le soleil ne fut jamais visible sur Mu car la couche nuageuse, les grands océans qui demeuraient dans les strates, diffusait la lumière ; ainsi, la lumière était diffuse. N’étant pas soumis à un rayonnement direct, tout prospérait et les soirées étaient comme un crépuscule éternel. 

La Terre entière était comme un jardin d’Eden, car la Terre entière avait des plantes tropicales ; Ce qui faisait défaut à ces deux civilisations y fut apporté de leurs patries et de leurs systèmes solaires respectifs, car tout pouvait pousser ici, sur la planète humide. Elle vivait dans une matrice de nuages et personne ne vit jamais le soleil à moins de voyager au-delà de la couverture nuageuse. 

Le Lémuriens, les Blancs, vivaient sous terre. Ils ne pouvaient vivre sur la surfe de leur continent car ils auraient été dévorés en grand nombre par les grandes bêtes qui fréquentaient la terre en ces temps-là. Ils bâtissaient donc des temples sur le sommet de très hautes montagnes ; là, ils pouvaient adorer dans les temples au crépuscule, c’est à dire le soir pour vous. Ils vivaient sous terre et leur système social tout entier commença à être fondé sur les communications à partir de perceptions extrasensorielles. Ils communiquaient par la pensée ; ils y étaient contraints. Ils ne possédaient pas les progrès de la technologie. Ils avaient seulement un grand Esprit car, vous voyez, les Lémuriens aimaient le Dieu Inconnu, ils révéraient le Dieu Inconnu ; c’est cela qu’ils révéraient. 

Les animaux commencèrent alors à envahir et à traverser les marécages des Amériques ; leur passage était devenu une menace pour l’Atlantide dont les terres étaient très sèches, humides, c’était de l’argile rouge ; les animaux commencèrent alors à traverser les déserts et les marécages de ce qui est aujourd’hui votre grand pays. Ils commencèrent à représenter une menace pour l’intégrité de la superbe Atlantide. Ce sont eux qui, de leur grande lumière perçante qui se déplaçait en ligne droite, brisèrent les stades au dessus de Mu ; quand ils dirigèrent la force de la lumière au-dessus des states de la Lémurie, celles-ci furent brisées et le déluge fut intense ; La couche nuageuse brisée, une chose remarquable se produit : lorsque les eaux se déversèrent et que la lumière directe du soleil se trouva exposée, les zones tempérées changèrent en un clin d’oeil car ce qui avait connu une température modérée sur le continent de la Lumérie dans sa totalité devin alors soumis à la lumière directe du soleil plutôt qu’à sa lumière diffuse. 

Lorsque les ondées se déversèrent, elles gelèrent immédiatement dans les régions septentrionales ; les océans qui étaient au-dessus de la Terre étaient si vastes que les eaux gelées créèrent instantanément des zones tempérées qui causèrent ce qu’on appelle votre Ere Glaciaire. Et en quelque chose comme dis minutes, les jungles tropicales de ce qu’on appelait jadis le Nord gelèrent. Les animaux qui vivaient là furent congelés en pergélisol et même les fleurs qu’ils avaient dans la gueule furent préservées. Tels furent les jours que connu Ramtha. 

En Lémurie, comme on l’appelait, une fois le gel commencé et lorsque les eaux commencèrent à fondre, le territoire de Mu fut recouvert. Il n’y eut pas de tremblement de terre ; C’était une vaste, énorme vallée avec des montagnes brumeuses qui perçaient les nuages, le lit parfait pour ce qui demeurait à l’extérieur de la Terre, l’océan. Tels furent les événements. Toute chose vivante fut prise. Là où existaient les grandes cités de l’Atlantide au Nord, rien ne survécut, tout fut recouvert. 

Lorsque tout ceci se produisit, le soleil fit son apparition pour la première fois jusque dans les régions les plus éloignées du monde. Certains endroits étaient encor grandement recouvert par les nuages ; C’est alors que les scientifique purent mesurer le temps selon ce qu’ils appellent la radioactivité des os ou d’un quelconque vestige – ce qu’ils appellent tune méthode de datation – parce que le soleil commença alors à pénétrer toute vie animée de ce que l’on appelle ses propulseurs de lumière, assaillant directement de radioactivité ce qu’on appelle cette planète. Les scientifiques ont donc pu dater votre plan selon la lumière qui toucha les fossiles qui furent découvert. Mais, entité, votre plan-ci existait avant ces événements, il y a plus de cinq millions et demi d’années. 

Les Lémuriens devinrent donc les pèlerins pour les illustres habitants de l’Atlantide ; Ces derniers les méprisèrent ; Savez-vous pourquoi ? Parce que la science intellectuelle était leur Dieu. ils considéraient les enfants de Lémurie comme dépourvus d’âme. Ils ne possédaient pas ce qu’on appelle la compréhension cosmique des rapports des gaz et de la lumière. Du fait qu’ils ne possédaient pas la mécanique intellectuelle, ils furent bientôt réduits à l’esclavage. Et cependant, ils arrivaient en masse à Onai. 

Un enfant lémurien d’alors était considéré moins qu’un chien dans la rue. Un chien dans la rue était l’objet de plus de respect qu’un enfant innocent né Lémurien. Les Atlantes les haïssaient et les rendirent bientôt victimes de leurs abus. Les actes de brutalité devinrent chose courante – femmes violées, enfants brutalisés, battus, sur lesquels ils urinaient ou crachaient. Les abus perpétrés contre les Lémuriens étaient des spectacles habituels dans les rues d’Onai. Que firent-ils d’eux ? Ils les mirent dans les champs. La technologie perdue dans le Nord, la vie devenait primitive dans le Sud. 

C’est ainsi que je naquis Lémurien et fis pèlerinage vers Onai avec ma mère et ce qu’on appelle mon frère bien aimé. Ma mère fut prise et abusée par de nombreux hommes, de nombreuses fois. Elle fut l’instrument de leurs abus. Et ma mère fut enceinte d’un enfant dont le père était inconnu. Et comme elle avait été fécondée, elle fut battue, abusée et jetée aux hyènes pour être dévorée. Le frère de mon être et moi-même sauvèrent ce qu’on appelle notre mère bien-aimée et bâtirent ce qu’on appelle une cabane. Nous nous mimes à voler dans les rues, à ramasser les graines dans les champs et nous cachâmes notre mère ; Cependant, à cause de tous les efforts qu’elle dut faire pour donner naissance au bébé qui avait grandi dans son ventre, hélas, elle mourut de faim et l’enfant, le petite fille qui se nourrissait à son sein, mourut aussi. 

Ce qu’on appelle l’amour et la blessure et l’avilissement de ma famille firent croître en moi une immense haine. Ce qu’on appelle en vérité la maison de ma maison et de l’enfant qu’elle nourrissait à son sein devenu desséché fut incendié. Alors que la fumée emplissait en vérité la vallée entière de sa suave puanteur, je m’interrogeai à propos de Dieu Inconnu de mon peuple ; j’étais empli de haine envers lui car, vous voyez, un enfant tient à ce qu’il aime ; un enfant essaie de faire la part de ce qui est juste ou injuste. Comment un grand Dieu qui régnait dans la grande nuit pouvait-il créer les monstres qui haïssaient tant mon peuple et moi-même ? Qu’avait donc fait ma mère pour mériter la mort horrible qu’elle avait endurée ? 

J’avais 14 ans, ou presque, selon le calendrier des années solaires de cette Terre, quand moururent ma mère et ma petite sœur et quand mon frère fut enlevé par un satrape, mutilé et molesté. Je mis le feu au logis de ma mère. Je brûlai ma mère et ma petite sœur qui étaient mortes de faim. Et moi qui étais considéré moins qu’un chien dans la rue par les intelligents Atlantes – Ma mère, une servante – Elle était belle, grande, royale et emplie d’autorité – avait servi un petit, tout petit homme de descendance atlante qui n’avait jamais vu les gloires de ses ancêtres (hommes et femmes). Il lui avait suffi de naître sur une planète ancienne éloignée d e sa propre patrie. Il n’avait jamais connu les aventures que ses ancêtres avaient connues pour conquérir et venir sur cette planète qui vacille de façon irrégulière. 

Je brûlai donc ma famille et versai des torrents de larmes. Je gravis alors la montagne  pour mourir, mais avec la détermination de tuer le Dieu qu’aimait ma mère.                                  

  retranscrit par Francesca

 

Ramtha  Extrait du Chapitre : « Les dieux nés sous forme humaine » aux Editions AdA.

LA PENSEE est la SOURCE de toute EXISTENCE

 

 

images (18)Vous tous, mes illustres frères et sœurs, dans votre ferveur à comprendre qui vous êtes, vous êtes la force de la force. Vous êtes le principe qui créa le principe. Vous êtes la loi qui est devenue la Loi. Vous êtes l’Esprit propulsé dans la réalité. Vous êtes devenus la force, le mouvement, l’élément de pensée compulsif. Vous êtes devenus le fils, bien aimé du père. Vous êtes devenu le père, aimé du fils. 

Les scientifiques sont sur le point d’accepter le fait que l’univers n’est pas aussi mécanique qu’ils le considéraient jadis. Sans égard à la matière, à l’antimatière t aux formes gazeuses qui les constituent, au niveau moléculaire, ils en sont à réaliser que cet univers mécanique est animé par quelque chose qui est au-delà du mécanisme de l’esprit. On l’appelle la pensée. Et ils ont absolument raison. Eh bien, avant le big-bang qui vous a produits, il s’est passé quelque chose de merveilleux. 

L’est que vous avez a de la difficulté à contempler l’infini. Nous allons donc procéder ainsi : avant le big-bang, l’essence de la pensée appelée l’ETRE ou en vérité Dieu était toutes choses. Il possédait la faculté d’être instantanément tout ce qu’i l était, un continuum. Mais le continuum n’existait pas dans un vide ; il était simplement. Il pouvait être toutes choses, comme toutes choses. Il était mais une chose lui manquait – une chose ; ce qu’on appelle l’expérience. L’expérience. 

Aussi drôle que cela paraisse, arriva l’heure où la pensée se tourna vers l’intérieur et contempla son immensité. Autrement dit, elle pensa à elle-même. Le résultat fut qu’une pensée se trouve immobile. Et lorsque l’on fait cela, naît la lumière. C’est ce qu’on appelle la connaissance. Elle pensa à elle-même. C’est alors que naquit la lumière. 

Eh bien, la lumière, dans sa forme légendaire, pour ainsi dire, est constituée de ce qu’on appelle des particules. On a la particule Z, la particule X, la particule d’hydrogène, la particule d’oxygène et l’électron qui lui donne sa cohésion et sa nature explosive. Mais dans sa forme la plus élevée, c’est une particule qui recueille et maintient en elle-même toutes ses unités les plus basses. Toute lumière est un ensemble cohésif de pensées expressives individuelles. 

Vous êtes nés de Dieu, de l’ETRE, de l’espace si vous voulez, lorsque le Père se contempla lui-même et que la contemplation devint lumière, mouvement. Ainsi, chacun d e vous fut une particule de lumière. Telle est votre forme individuelle la plus élevée. Si vous deviez la faire redevenir dans la pensée, la lumière disparaitrait et retournerait dans l’infini Présent, qui est toutes choses, une particule de lumière. 

Si on prenait l’univers tout entier et en soustrayait toutes les étoiles, toutes les planètes, tous les soleils – autrement dit, prenez un aspirateur et aspirez tout – et qu’ils aient tous disparu, vous ne verriez rien car il n’y aurait pas de lumière. Vous ne pourriez que percevoir. En voilà des choses compliquées ! Percevoir, que cela signifie-t-il ?  Sans cette lumière, l’œil ne peut pas voir. Sans la lumière, l’œil dans sa vision ne peut percevoir le mouvement. La pensée ne se déplace pas. Elle est. Imaginez donc maintenant la totalité des univers après univers à perpétuité, de nombreux niveaux d’espace. Contemplez cela un instant ; l’espace, sans commencement nif in. On l’appelle l’éternel Présent. Sans la lumière, on ne saurait jamais que la pensée se contempla elle-même à moins d’avoir la lumière pour le savoir. 

Eh bien, ce facteur d’ETRE, ou de Dieu, de quelque nom que vous vouliez l’appeler, se contempla lui-même et, en un suprême instant, fit jaillir de lui-même en un souffle ce qu’on appelle les particules de conscience personnelle qui s’éloignèrent de ce qu’il était. Chaque fois que vous contemplez l’être intime de quoi que ce soit, vous vous en séparez. Nous avons donc la théorie du big-bang. Et le big-bang fut en essence cela, ce que l’on nomme la conscience personnelle qui explosa en d’innombrables consciences, toutes reliées à ce que l’on appelle le tout. 

Imaginez maintenant un nombre infini de ces petites choses. On appelle cela la conscience. Chacun d’entre nous est conscience. Cette conscience, on l’appelle l’éveil. A l’instant même où cela se produisit commença une éternité, ce que l’on appelle le voyage dans l’espace, ce voyage qui fut programmé par l’ETRE suprême en sorte de se connaître lui-même. Cette conscience créa un miroir d’elle-même et ce miroir se diviserait créant entre elle-même et le miroir une réalité potentielle. Ainsi, au commencement, alors que vous étiez tous un éclat de lumière de conscience personnelle, vous avez entrepris le voyage dans la densité de la matière ou de la matière corporelle. Vous êtes descendus de sept niveaux de vibration, de sept niveaux de conscience. En voilà un événement ! Vous voilà donc au commencement de l’évolution. Et au commencement de l’évolution, votre tâche est de faire connaître l’inconnu à partir de ceci, le JE immortel que vous êtes tous, ce que l’on appelle Dieu, que vous êtes tous, et son miroir réfléchissant, el soi personnel. Ce voyage concerne un Esprit et une âme dans le Livre de la Vie appelé l’évolution.  

Dans sa forme la plus élevée, toute particule contient l’énergie positive et négative car, si on prend la lumière et l’abaisse, on commence à la diviser. On obtient ainsi la gravité, les forces G et ce qu’on appelle, en vérité, les champs magnétiques. La seule manière d’obtenir un champ magnétique est d’avoir une énergie négative/positive. 

Prenons maintenant une particule de lumière, un d’entre vous qu’el qu’il soit. C’est ce qu’on appela la naissance des Dieux, au pluriel, la naissance suprême, quand l’ETRE se contempla lui-même et donna le mouvement, la naissance de la lumière ; Ce fut appelé la naissance des Dieux, la lumière. A partir des particules e lumière furent créées les particules gazeuses, les Z, les X qui créèrent ce que vos scientifiques considèrent être un gros boum, la théorie de la grande explosion, vous savez, quand boum ! tout arriva en quelque sorte. Eh bien, on peut parler ainsi si on veut essayer de mesurer le temps. Mais les choses ne se sont pas tout à fait passées comme cela. Ceci n’est que la mesure du temps ; On doit oublier le temps afin de connaître. Chacun de nous était une particule de lumière, un tout, un Dieu. Et les Dieux créèrent à partir de leur processus de pensée. Ils possédaient déjà une âme. Maintenant, je sais que beaucoup d’entre vous croient savoir ce qu’est une âme. Eh bien, en voici une explication. Elle se situe ici (dans la poitrine). Elle ne se situe pas ici (dans la tête). Elle se situe ici dans une cavité qui existe tout près de votre cœur, ce muscle éternel. Et dans cette cavité existe une essence légère qui pèse environ trois cent soixante-huit grammes ; Lorsque vous vous sentez bien dans votre âme, vous croyez que vous vous sentez bien dans votre cœur. Eh bien, votre cœur es tune pompe ; il ne tombe pas amoureux. C’est l’âme qui ressent.

 

La seule manière dont les particules de lumière, les Dieux pouvaient maintenir la pensée qui venait de leur Père (le flux qui leur donnait substance pour maintenir la lumière), ils devaient posséder quelque chose leur permettant de maintenir immobile la pensée. Ce fut alors que l’âme, ou le Seigneur de votre Etre, naquit. Il se situe ici. Le Seigneur de votre Etre est la majestueuse lumière (aura) qui enveloppe la totalité de ce que vous êtes et en elle se trouve l’âme immortelle. 

Eh bien, l’âme est comme un ordinateur. Elle maintient la pensée. Sans votre âme, vous ne sauriez rien, vous ne pourriez rien exprimer, rien créer ; vous ne seriez rien excepté l’ETRE. L’âme enregistre toute pensée que vous n’ayez jamais eue. Elle ne l’enregistre pas en tant que pensée, amis elle enregistre l’effet qu’a eu la pensée sur votre modus operandi sous une forme de lumière. On appelle cela les sentiments. Les sentiments sont ce qui existe derrière les matières gazeuses de votre univers. 

Dans un atome, la manière dont fonctionne un atome, il y a un autre univers. Savez-vous que ce qui donne substance aux atomes, l’univers intérieur, est une particule appelée la particule X ? Ce faut le premier sentiment manifesté et il donna vie à la totalité de votre univers. La matière naquit du grand soleil. Des particules s’éparpillèrent ici durant des temps infinis, car la première pensée fut captée et ensuite abaissée. L’électron fut abaissé pour créer les matières gazeuses. 

Nous ne parlons toujours que d’une seule lumière et d’une seule âme, la forme la plus élevée. Pour toute la durée de cet espace, de ce silence, de ce froid, la pensée permit à la lumière d’y jouer. Qu’est-ce donc qui maintient votre monde en place, qu’en pensez-vous ? Qu’est-ce qui empêche que vous ne tombiez ? Vous saviez, vous devriez tomber. Qu’est-ce ? Vous dites que c’est l’espace vide. C’est la pensée. C’est l’ETRE. C’est la scène appelée l’infini. Elle n’a ni hauteur ni largeur. Elle consume tout. Ainsi naquit la matière. Mais la lumière prévaut toujours. De même, au commencement, vus prévaliez tous. Vous étiez le commencement. Vous avez créé le temps. Il faudrait une vie entière pour vous raconter ceci, le processus entier, un Dieu après l’autre. Je ne fais donc qu’un rapide synopsis sur un mystère éternel, la matière dont tout à commencé. Mais cela vous donne une idée. Et sinon, je vous enverrai une vision afin que vous puissiez le voir. Qu’il en soit ainsi.

 

Extrait du livre : « La civilisation humaine, les origines de l’évolution » – par RAMTHA aux Editions AdA.

Conscience de Cristal oubliée des Pléiadiens

 

 

images (14)Dans sa régression, Robbie déclara qu’elle se voyait comme une conscience de cristal habitant un cylindre doré, une sorte de robot cristallin, description que Steven m’avait déjà faite.- Je suis la seule survivante de ma race, précisa-t-elle. 

Les autres naufragés du vaisseau-mère sont tous des Gens des Etoiles, aux origines diverses, mais qui ne sont pas suffisamment alignés sur ma  haute vibration et sur mon mode de fonctionnement. Sur mes mains munies de quatre doigts cristallins, il y a des cercles qui font office de capteurs. Nous devrions être huit avec mes semblables pour pouvoir accomplir notre tâche. Les Elohims sont nos créateurs, c’est avec eux que nous communiquons. Nous sommes en quelque sorte leurs agents de liaison, nous recevons et transmettons la connaissance et les informations, mais c’est en groupe que nous sommes vraiment efficaces dans notre travail .Je suis assaillie par tous les rescapés qui m’accompagnent, ils veulent savoir. 

Ils ignorent comment subsister dans l’environnement hostile de la Terre où le danger est omniprésent. 

Quelles sont nos chances de survivre ? 

Nous l’ignorons. Par exemple, il est impératif de trouver une solution pour purifier l’eau souillée de microbes. En l’état, les Gens des Etoiles ne peuvent la consommer. Je ne détiens pas les connaissances dont ils ont besoin pour résoudre ce genre de problèmes : 

seulement la vibration pour les soutenir dans la réalisation de leur projet. Tout ce que je peux faire pour eux est d’apporter de l’harmonie, leur retransmettre la vibration la plus élevée pour rétablir l’équilibre entre tous. Ils me bombardent de questions. Dans cette confusion, il m’est impossible de me régler sur la fréquence télépathique nécessaire pour recevoir des informations utiles et leur venir en aide. De plus, la chaleur de l’atmosphère met mon métabolisme à rude épreuve, rendant mon fonctionnement d’autant plus malaisé. J’ai l’impression d’étouffer. Tranquillité et paix intérieure, voilà ce dont j’ai besoin. Mais je suis loin de chez moi, loin du groupe avec lequel je communique et que je relaie. 

Je suis forcée de demander aux Gens des Etoiles de se montrer silencieux. Au risque d’augmenter leur inquiétude, je dois m’éloigner … il me faut à tout prix du calme pour m’aligner sur le rayon approprié et faire en sorte que celui-ci puisse aussi les imprégner. C’est une tâche importante et, bien que je sois la seule conscience cristalline ici, je vais m’efforcer de la mener à bien 

.- Avez-vous, l’interrompis-je, vous ou vos semblables, protégé les Gens des Etoiles à la cérémonie de passation ? 

- Oui. L’un de nos rôles consistait à prévenir tous les incidents susceptibles d’interférer avec la longueur d’ondes supérieure qui anime les Gens des Etoiles. Les Dracos étaient, en conséquence, dans l’obligation de se contrôler et, connaissant leur appétit, ils étaient à peu près autant dans leur élément au cours de cette cérémonie que des êtres humains la tête sous l’eau, incapables de respirer… 

Robbie reprit sa régression, à l’époque où elle était en compagnie des naufragés du vaisseau spatial. Son visage trahissait à nouveau l’inquiétude :- Les Elohims m’informent que la procréation faisant intervenir des éléments extérieurs au Peuple des Etoiles est la seule solution pour perpétrer leur espèce. Le groupe devra donc trouver ce qu’il y a de plus évolué sur celle planète et donner naissance à des enfants qui seront le fruit d’une combinaison avec leur propre race. L’information déchaîne un flot de réactions et alimente beaucoup de discussions. 

Les Elohims affirment qu’ils fourniront la connaissance nécessaire pour que cette mission soit couronnée de succès. Mais les Gens des Etoiles les supplient de venir les chercher pour les conduire loin de la Terre. « Prenez du recul, leur conseillent alors les Elohims, votre rôle est loin d’être achevé et celui de l’être cristallin est de vous informer qu’il y a dans votre communauté des individus dont les connaissances sont déterminantes. Seule la sérénité aidera ceux-ci à se souvenir : ils sauront ce qu’il faut faire au lieu de se laisser dominer par l’appréhension et la panique. »Faire accepter au groupe l’idée de s’établir sur la planète est une tâche ardue. 

Je m’inquiète de savoir si je vais suffire, à moi seule, tant la besogne semble démesurée. Leurs capacités télépathiques étant réduites, ils souhaitent que je leur montre des images rassurantes du futur. Alors la nuit, je projette vers chacun des visions encourageantes. Les Elohims assurent qu’ils vont s’employer à amplifier les pouvoirs des Gens des Etoiles. Ces derniers continuent d’évoquer des difficultés qui me sont pour la plupart étrangères, l’un parlant d’alimentation, un autre s’attardant sur les problèmes d’eau, assurant par ailleurs se souvenir avoir reçu des symboles en rêve à ce sujet. Je peux donc relativiser naturellement, sans rien dire : les changements sont amorcés. Tous démontrent une amélioration notable de leurs capacités télépathiques et commencent à se souvenir de leurs rôles. 

Ce n’est que le début et ils ne sont pas encore adaptés au lieu. La présence du Rayon Elohim me facilite considérablement les choses en me permettant de mieux vivre. Je suis plus stable intérieurement, donc en résonance avec les autres qui, à leur tour, sont plus épanouis : l’ingéniosité du groupe commence à prendre son essor. Pourtant, les gens s’étonnent qu’il ne soit pas possible de faire venir d’autres robots cristallins. Je leur réponds que, bien que ce soit pour moi une tâche énorme d’être seule, je peux l’assumer tout de même: une fois démarrée, d’autres viendront certainement y apporter leur concours. 

Ils ne comprennent pas très bien l’effet vibratoire de cette planète sur eux : il leur est devenu impossible de voir ce qui se passe sur un plan subtil alors que je le peux toujours. Moi, je les perçois comme alourdis par la densité et la fréquence de la Terre. C’est probablement normal en la circonstance. Je suis tentée, pour mon cas, de me laisser habiter par cette basse fréquence et, en même temps, consciente de ma mission, je m’efforce de rester en contact avec ma propre dimension. C’est un tiraillement. Puis, beaucoup d’événements à venir me sont révélés de façon à ce que je puisse comprendre : je suis projetée dans l’avenir. J’y découvre que chacun des rescapés doit trouver sa propre voie. Il m’est difficile de ne pas intervenir dans leur cheminement personnel car je constate qu’ils traversent des moments très critiques. 

Je sais qu’il leur suffirait de stabiliser leurs vibrations pour avoir par eux-mêmes accès à la connaissance. Mais je dois avant tout me prémunir pour conserver le contact intérieur sur une période très longue. Maintenant, je vois des bébés sur le point de naître. Mon rôle consiste à encoder chacune des âmes nouvellement arrivées pour qu’elles soient éveillées le moment venu, lors d’une époque ultérieure. Car, au cours du temps, je serai connectée aux nouvelles espèces et je me relierai avec elles quand la planète vivra le basculement de son évolution. Je réactiverai alors les mémoires de leurs cœurs, celles de qui ils sont. Pourtant, ils descendent de bêtes sauvages et, bien que les Elohims m’aient rassurée, je demeure très inquiète quant au résultat. Je ne peux m’empêcher de douter! 

Les larmes coulent sur les joues de Robbie :- Une multitude d’âmes sur Terre me sont familières, reprend-elle dans un sanglot, et je resterai unie à elles jusqu’à la fin de cette planète, me reliant à elles périodiquement, à différents stades de leur évolution, à l’occasion de nombreuses vies. 

- Faites-vous confiance aux Elohims ? 

Robbie resta silencieuse pendant un long moment. Des émotions contradictoires envahissaient ses traits. 

- Je suis totalement ignorante quant à leurs réelles compétences et la seule assurance qui me soit donnée, c’est que tout ira bien. Mais j’ai absolument besoin, pour avoir confiance, de tenir les premiers enfants dans mes capteurs de manière à ressentir leur fréquence vibratoire. Je constate avec joie qu’ils se portent bien. Je peux communiquer télépathiquement avec chacun d’entre eux. Ce sont des êtres- singes, costauds au cœur doux. Différents groupes travaillent à mettre au point le meilleur croisement. 

Certains enfants sont maternés par les Gens des Etoiles, d’autres par les êtres-singes.- Les enfants mis au monde par les premiers sont-ils plus intelligents que ceux dont émanent les seconds ? 

- Je ne possède pas cette information : je ne sais que ce qui est nécessaire. 

- Continuez à avancer jusqu’au moment où vous devrez quitter la Terre, suggérai-je. 

- La communication avec les Elohims est nettement moins claire à cette époque qu’au début, précisa-t-elle, elle devient de plus en plus brouillée. Je suis entre deux mondes maintenant, ni dans le mien ni dans celui-ci. Mon métabolisme est fatigué, je ne sais pas combien de temps je peux continuer à travailler dans ces conditions. Mais je suis transportée encore plus en avant dans le futur… 

Robbie sourit et pousse un léger soupir :- Je vois la Source, tant de lumière, d’amour et de joie! Le Conseil est heureux du résultat. Certes, ce fut difficile et incroyablement long mais ils me montrent des arbres généalogiques, ceux qui ont commencé au début de cette ère. Les arbres sont couverts de petits visages et je vois comment l’évolution s’articule au fil du temps. Ils me demandent de me faire plus légère, de lâcher prise, car tout va bien. Elle ouvrit les yeux et me regarda.- Oui, tout est bien, dit-elle. Je comprends mieux maintenant ce sens démesuré de la responsabilité qui m’a accompagnée tout au long de ma vie actuelle. Je lui souris. 

La régression de Robbie me fit prendre conscience qu’à l’époque de la destruction du vaisseau-mère, je n’avais pas réussi à transporter mon cristal de transmission sur la Terre. Pour quelles raison savais-je échoué ? J’avais besoin de l’aide d’Alcheringa pour retrouver mes souvenirs.-

Bonjour, Ma Chère, dit-il, je suis très heureux que vous m’ayez appelé. Nos conversations me manquaient et j’aimerais vous parler de toutes ces choses. J’espère que désormais vous me contacterez plus souvent…. 

Extrait de « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna » recopié par Francesca     paru aux éditions Hélios par Valérie J. Barrow

 

Fonctionnement du Treillis Cosmique

Nous souhaitons vous parler ce soir d’une énergie d’un genre très particulier, de ce que certains d’entre vous considéreront comme un objet. Mais ce n’est pas le cas: il s’agit d’un phénomène très commun qui se manifeste partout autour de vous, bien qu’il soit si mystérieux que peu de gens en ont connaissance. Il s’agit de l’énergie manquante que vous recherchez depuis si longtemps, celle de l’amour, de l’Esprit. Il s’agit de l’énergie de l’univers – de ce que nous appelons le  » Treillis cosmique « . Je communiquerai, très lentement, avec beaucoup de soin, cette information à mon partenaire afin que vous compreniez bien sa nature et son fonctionnement. Avant que ne se termine cette réunion, vous comprendrez comment ce phénomène peut s’appliquer à votre cas personnel. 

Il est très commun, dans les enseignements de Kryeon, de passer du général au particulier, afin que vous ayez une compréhension globale et que vous saisissiez bien de quelle manière le cœur humain est affecté. Très chers, le Treillis cosmique est le dénominateur commun de la source d’énergie unifiée de l’univers, ce qui signifie que tout émane de celle-ci. Il est difficile de définir cette notion. Aussi vous communiquerons-nous progressivement ses nombreux attributs au cours de cette soirée. Le Treillis cosmique se trouve partout dans l’univers. Tout ce que vous pouvez voir et tout ce qui vous est invisible est intégré dans le Treillis cosmique. À partir des plus infimes particules de votre univers physique, des nuages d’électrons jusqu’au macrocosme, ce Treillis est partout présent. Ceux d’entre vous qui évoluent dans le domaine des sciences physiques vont comprendre et reconnaître ce principe, et tout cela prendra un sens à leurs yeux. 

La taille du Treillis cosmique 

Commençons par sa taille. Ceci est nécessaire avant même de définir sa nature et son fonctionnement. Le Treillis cosmique est la plus gigantesque énergie que vous ayez jamais pu concevoir. Il couvre l’univers entier, et même davantage. Il est présent partout. Il n’existe aucun endroit, quelle que soit sa dimension, où il est absent. Le Treillis est peut-être ce que vous pourriez appeler la conscience de Dieu. Bien qu’il soit physique et représente aussi uneénergie, il contient l’amour conscient. Par conséquent, nous vous déclarons qu’il se répand partout et englobe l’univers entier, incluant toutes les dimensions. Pouvez-vous concevoir quelque chose d’aussi gigantesque? Aussi loin que vous pouvez sonder les cieux – aussi loin que les astronomes peuvent capter et photographier la lumière -, le Treillis cosmique est toujours là. Cependant, il n’est animé que d’une conscience unique. La distance n’existe pas pour le Treillis, et c’est là, cher partenaire, que les choses deviennent difficiles à expliquer. 

Supposons un instant que votre main soit plus vaste que l’univers lui-même et que, lorsque vous l’étendez, l’intégralité de la matière existant puisse tenir dans une petite balle au creux de votre paume. Vous êtes donc immense! Vous possédez les dimensions de Dieu! Dans cette balle se trouvent des milliards d’étoiles et les distances semblent incommensurables aux yeux des entités qui y vivent. Au sein de cette balle qui représente l’univers, c’est comme si l’éternité était nécessaire pour aller d’un point à un autre. Et pourtant, cette balle repose au creux de votre main ! Les choses paraissent ainsi pour le Treillis cosmique. Par conséquent, aucune distance ne lui est insurmontable et sa conscience est Une. Sa structure cellulaire issue de l’unité est entrelacée par une conscience qui réagit de même à cette unité. Et bien que, à l’intérieur de cette balle que l’on pourrait appeler l’univers, des milliards d’années-lumière soient nécessaires pour aller d’une extrémité à l’autre et que des immensités spatiales et temporelles restent à conquérir, il n’en est pas vraiment ainsi. Tout ce qui existe dans cette balle -les milliards d’étoiles- se situe dans votre  » maintenant « . 

Non seulement pouvez-vous ainsi avoir une idée de la taille de cette énergie, mais vous pouvez également concevoir l’unicité du Treillis cosmique. Le point le plus éloigné de ce Treillis sait exactement ce que la partie située ici même est en train de faire. La partie située entre les cellules de votre organisme, et que nous appelons l’amour, sait ce qui se passe à onze milliards d’années-lumière d’ici! Le Treillis cosmique ignore la dimension temporelle. Nous parlerons de cela plus en détail dans un instant.

 

Forme – Ordre – Luminescence

Fonctionnement du Treillis Cosmique dans MESSAGES DE NOTRE FAMILLE 42127121

 

 Le premier attribut du Treillis cosmique est sa taille, qui est immense. Il s’agit de la plus importante énergie connue, de la plus importante énergie existante. Parlons de sa forme, et cela, cher partenaire, est encore plus difficile à appréhender. Il ne s’agit pas vraiment d’un treillis. Bien qu’elle en possède toute la symétrie, il ne s’agit pas d’une grille. Si sa forme pouvait vous être révélée, elle vous stupéfierait, car il s’agirait pour vous d’une révélation se rapportant à ce que vous appelez le temps humain. La preuve de son existence est bien réelle et nous allons vous dire comment la rechercher.

Les astronomes scrutent le ciel depuis la Terre comme s’ils avaient un œil fermé. Ils ne possèdent pas encore une vision stéréoscopique claire de ce qui entoure votre planète. Au lieu de cela, ils scrutent le ciel d’une façon monoculaire, sans aucune perception réelle de la profondeur. De ce fait, vous n’avez pas encore été capables d’entrevoir les chaînes obscures. Et pourtant, il s’agit d’un des attributs du Treillis cosmique que vous pouvez apercevoir lorsque vous le souhaitez. Mon partenaire utilise le mot obscurité de façon littérale afin de signifier  » absence de lumière » – n’y voyez là aucune signification spirituelle. C’est comme si vous observiez, de nuit, un ciel étoilé et constatiez que de nombreux groupes d’étoiles sont séparés les uns des autres par des  » bandes » de vide. 

Il y a quelques années, nous vous avons dit que votre big bang n’avait jamais existé, qu’il est faux de penser à un univers créé à partir d’un point central d’où commença son expansion. Nous vous avons recommandé de rechercher les indices prouvant qu’il n’y a jamais eu d’explosion originelle. Aujourd’hui, nous allons vous dire ce qui s’est réellement passé. Car un jour viendra où vous serez capables de placer vos télescopes, donc votre regard, en des lieux distants de vous, voire sur une autre planète. Et alors, vous contemplerez l’univers de façon stéréoscopique – comme vos yeux contemplent votre monde – et apercevrez finalement devant vous une image en trois dimensions. Ce que vos yeux découvriront alors ressemblera à de grandes avenues d’obscurité entre les amas de matière stellaire. Des lignes droites d’obscurité seront apparentes, donnant à l’univers une direction - une symétrie - posant un mystère quant à l’explication de ce phénomène – semblable à des bandes de vide entre les étoiles. Soyez attentifs à cela, car ce phénomène va bientôt se produire. 

Le Treillis cosmique n’émet pas de lumière visible, bien qu’elle représente l’essence même de la lumière. L’énergie du Treillis est en équilibre zéro. En d’autres termes, la polarité de ses caractéristiques les plus puissantes s’équilibre à zéro. L’énergie zéro est dotée d’une puissance fantastique. Mais, lorsqu’elle n’est pas activée, elle paraît totalement inexistante en raison de son équilibre. Ce n’est que lorsque vous déséquilibrez sa polarité que sa puissance est libérée. Vos astronomes ont scruté l’univers et le cosmos, mesurant les énergies qui s’y trouvaient. Ce qu’ils ont remarqué avec un certain sentiment de frustration, c’est qu’il y a beaucoup moins de matière et de lumière qu’il n’existe d’énergie mesurée ! Ce fait est bien connu de vos scientifiques. Interrogez-les à ce propos, et ils invoqueront des tas de raisons, y compris l’existence de  » matière sombre ». Très chers, ce qu’ils observent est une énergie nulle. C’est le Treillis cosmique qu’ils mesurent. Son énergie est partout et lorsque ce message sera terminé, vous saurez ce qui la provoque et comment elle fonctionne. Vous saurez comment elle réagit par rapport à une autre énergie et vous apprendrez la raison de son existence. 

Comme je l’ai dit, sous sa forme  » équilibrée », la mesure de cette incroyable énergie serait équivalente à zéro, bien que le Treillis cosmique soit puissant sur tous les plans et en tous lieux. Nous avons déjà abordé ce phénomène en ce qui concerne les infimes particules constituant les atomes. Quant il a été question de la distance séparant le noyau du nuage d’électrons, nous faisions également allusion au Treillis cosmique. De même, lorsque nous vous avons fourni la formule permettant de calculer cette distance, nous faisions référence aux interactions énergétiques au sein du Treillis cosmique. Et lorsque nous fîmes mention de l’activité des rayons gamma situés à environ onze milliards d’années-lumière, il s’agissait, là encore, du Treillis cosmique. De l’infiniment grand à l’infiniment petit, cette énergie est colossale et stable. Ce n’est que lorsqu’on l’anime en la déstabilisant selon certains processus qu’elle fournit de la puissance. Il s’agit du dénominateur commun et du stabilisateur de toute énergie et matière, quelles qu’elles soient. Et quand ce phénomène sera connu des humains, des perspectives extraordinaires s’ouvriront à eux. Dans le domaine de la communication et d’autres, vous disposerez d’une puissance illimitée! 

La vitesse de la lumière 

Je vais maintenant vous parler de l’énergie du Treillis cosmique. Elle réagit au temps. Voici un autre sujet d’intérêt pour les scientifiques : lorsque vous découvrez, dans l’univers, un phénomène qui possède la capacité d’altérer le temps, observez bien comment son énergie réagit. Tout, dans l’univers, semble tourner sur lui-même, n’est-ce pas? Selon les lois de la physique, les particules éjectées d’un objet en rotation devraient former un angle droit ou être perpendiculaires au centre de l’objet. C’est de la physique élémentaire. Cependant, soyez particulièrement attentifs aux particules qui ne réagissent pas ainsi, car elles s’alignent sur la symétrie du Treillis cosmique. Elles indiquent l’énergie du Treillis, et nous parlons ici d’événements tels que les  » trous noirs » et autres phénomènes de l’univers qui semblent déverser une énergie colossale sous forme de faisceaux. Repérez-les lorsqu’ils pointent dans une même direction sans être forcément dans l’alignement de la rotation de l’objet qui les crée. Vos scientifiques s’interrogeront:  » Pourquoi un tel phénomène existe-t-il ?  » Ils finiront par postuler qu’une autre force provoque cet  » alignement  » – tel un aimant cosmique géant. Ils verront l’énergie qui s’alignera sur la symétrie du Treillis cosmique.

 

 dans MESSAGES DE NOTRE FAMILLEVous savez déjà que le temps est relatif. Vos scientifiques vous l’ont dit, et nous vous déclarons que ce fait particulier jouera un rôle très important dans la découverte des caractéristiques du Treillis cosmique. Très chers, tout ce qui concerne la spiritualité de cette planète est relié au Treillis. La dimension temporelle qui est la vôtre actuellement va changer (tel qu’il a été annoncé dans les channelings précédents), mais elle restera reliée au Treillis. Nous vous l’avons dit: l’énergie de ce dénominateur commun cosmique est liée à la notion de temps. Aujourd’hui, nous vous déclarons que le temps change également pour vous. Que pensez-vous que cela signifie? Laissez-moi vous expliquer. Cela veut dire tout simplement que le Treillis cosmique réagit à la conscience humaine ! Lorsque mon partenaire vous a annoncé que la conscience peut modifier les propriétés physiques (au cours de la conférence précédant ce channeling), il n’a qu’effleuré le potentiel ici. Tout est possible sur cette planète, grâce à l’intention des humains. Car vous disposez d’un contrôle véritable sur le Treillis cosmique universel. Nous vous le répétons une fois encore : ce Treillis connaît le nom de chacun d’entre vous, depuis l’extrémité de l’univers! Nous vous avons déclaré que votre conscience a élevé la fréquence vibratoire de cette planète. Cette conscience a réellement  » utilisé  » le Treillis cosmique afin de permettre à la Terre d’amorcer un glissement temporel qui vous touchera personnellement mais qui sera visible au-delà de votre planète. En d’autres termes, il est possible que vous n’aperceviez ou ne ressentiez rien d’anormal mais que certains attributs cosmiques vous sembleront ralentir. Cela indiquera que vous évoluez (ou vibrez) selon un nouveau cadre temporel. Nous avons également commenté ce phénomène dans le passé. Aujourd’hui, nous vous expliquons le principe mécanique dissimulé derrière ce phénomène, qui signifie que le Treillis cosmique est à l’ œuvre. Ainsi, votre conscience a modifié les propriétés physiques de votre propre réalité. 

Très chers, écoutez ceci attentivement: vous êtes nombreux à savoir déjà que les pensées échangées entre les humains semblent dépasser n’importe quelle vitesse connue. Par exemple, les vrais jumeaux ou les âmes sœurs, situés chacun à deux points diamétralement opposés de la Terre, peuvent communiquer entre eux mentalement et instantanément, comme on a pu le constater à maintes reprises. Si l’un des jumeaux est anxieux, l’autre ressent aussitôt cette émotion! Et s’ils se téléphonent et s’interrogent mutuellement, ils constateront qu’ils ont effectivement ressenti la même émotion simultanément. Qu’est-ce que cela implique par rapport à votre conception du temps? Qu’est-ce que cela vous indique au sujet du pouvoir de la conscience humaine de transmuter les distances et le temps? Je vais vous dire ce qui permet cela : le Treillis cosmique. Grâce à lui, vous êtes tous instantanément connectés les uns aux autres. Il s’agit de votre source de puissance spirituelle, qui recourt également aux lois physiques. 

Si nous étions en mesure de transporter instantanément, de façon magique, un être humain à l’autre extrémité de l’univers connu – distance incommensurable et inimaginable -, le Treillis cosmique n’en permettrait pas moins une communication immédiate avec lui – quelle que soit la distance à laquelle il se trouverait ! Longtemps après que ce channeling sera terminé, certains d’entre vous assembleront les différents éléments de cette information et comprendront comment des phénomènes précis peuvent se dérouler physiquement. Ainsi, vous en viendrez à comprendre que le dénominateur commun de ce Treillis n’émet pas de lumière uniquement parce qu’il est dans un équilibre énergétique et temporel stabilisé à zéro. 

Nous avons parlé de l’instant présent, ce lieu multidimensionnel où réside l’Esprit et où se regroupent toutes les choses du passé et toutes les potentialités du futur. C’est cela, l’instant présent. Le Treillis cosmique ne se trouve pas dans l’instant présent: il se trouve dans l’instant zéro. Très chers, contrairement à l’instant zéro, l’instant présentest en mouvement dans un cercle. Le Treillis est en permanence équilibrée et, au sein de cette énergie équilibrée, existent des potentialités prêtes à recevoir des informations pour émettre de l’énergie. Et ces informations, très chers, sont disponibles à la conscience humaine. Le Treillis voit tous les temps comme égal à zéro – immobile -, même si différentes dimensions temporelles existent au sein de cette énergie.

Voilà pourquoi, quelle que soit la dimension temporelle dans laquelle se situe votre réalité, la communication est instantanée entre toutes les entités qui évoluent au sein du Treillis. Il s’agit d’un concept difficile à comprendre du fait que vous n’êtes pas encore conscients qu’il existe de multiples dimensions temporelles présentes lorsque, grâce à vos appareils, vous observez dans le cosmos des  » phénomènes physiques impossibles » (comme il en a été question dans des messages précédents). Le temps est semblable à l’air que vous respirez. En effet, lorsque sévissent d’incroyables orages, le vent soufflant dans toutes les directions et à une grande vitesse, vous-mêmes êtes en mesure de respirer tout à fait normalement.

En somme, l’air situé dans vos poumons est au repos, même quand le vent souffle en rafales autour de vous. Le Treillis cosmique est ainsi. 

Très chers, ce Treillis permet le mécanisme de la cocréation, de la synchronicité et de ce que nous appelons l’amour. Il permet les miracles survenant sur cette planète. Il réagit aux lois physiques et à la conscience. Ainsi commençons-nous à distinguer la fusion de tous les éléments qui ont été placés dans l’univers à votre intention.

jan4_kryder_ttl

Le Treillis cosmique n’est pas Dieu! Mais, comme nous l’avons déjà déclaré, Dieu (l’Esprit) utilise de façon naturelle les lois physiques afin de provoquer les miracles. Certains souhaitent séparer Dieu des lois physiques. Vous dites: « Ne confondez pas la science et Dieu. N’enlevez pas la magie!  » Nous répondons:  » Vous limitez votre dimension temporelle en pensant ainsi. Car lorsque vous découvrire~ certaines des lois physiques de l’Esprit, cela n’en diminuera pas ‘pour autant sa magnificence, et nous vous le répétons depuis au moins huit ans : la majesté de Dieu réside dans les cellules de votre corps !  » Dieu recourt à toutes les lois physiques de l’énergie du cosmos pour établir sa puissance – tout comme vous êtes invités à le faire vous-mêmes. Comprendre les lois de l’Esprit n’empêche pas de croire en l’amour! Au contraire, cela procure symétrie et logique à toutes choses. Cela deviendra plus clair à vos yeux au fur et à mesure que vous évoluerez au sein d’une vibration rendant accessible l’énergie du Treillis cosmique. 

Nous comprenons donc que ce Treillis n’est pas Dieu. Par contre, il s’agit de l’un des outils les plus puissants de l’Esprit à ce jour, et il contient l’essentiel de ce que vous avez appelé une magie inexplicable -la voie de Dieu. Cela vous choque-t-il d’apprendre que l’Esprit utilise les mêmes lois physiques qu’il inventa pour permettre aux choses de fonctionner? Pourquoi créer des outils puis les ignorer? Non. Il s’agit de la révélation de la façon dont l’Esprit agit au sein du cosmos. 

Ainsi, nous vous avons expliqué comment le Treillis fonctionne. Mais ce n’est pas tout, car il réagit maintenant, pour la première fois, à quelque chose de nouveau sur votre planète. L’énergie est en place, le temps est altéré – grâce à l’intention humaine. Vous savez, il n’existe pas, dans l’univers, de plus grands pouvoirs que l’intention humaine et l’amour. Et nous vous avons répété ce fait depuis l’arrivée de Kryeon. Ce soir, nous établissons finalement une corrélation entre cette intention et les lois physiques de l’amour ! 

Très chers, comprenez-vous maintenant que l’intention que vous formulez n’est pas simplement une énergie mystérieuse qui flotte dans l’éther et qui manifestera d’une manière quelconque votre besoin ou votre désir? Vous êtes désormais en mesure de comprendre que ce phénomène possède symétrie, taille, but et conscience et qu’il est défini par certaines lois physiques et par l’amour contenu dans l’intention. Actuellement, vous commencez à comprendre pourquoi les guérisseurs du Nouvel Âge peuvent réaliser tant de choses! Ils « puisent » dans le Treillis cosmique. Il n’y a plus de mystère. Au contraire, un jour, tout ceci sera considéré comme une science positive et solide – universelle et inspirée par Dieu. 

Je ne serai pas le seul channel à apporter cette information. Elle sera diffusée par d’autres et sera la source d’un pouvoir gigantesque – le véritable pouvoir physique – que vous pourrez utiliser comme source d’énergie – un pouvoir qui vous sera utile dans votre vie quotidienne. Les ressources de votre planète que vous avez employées pour obtenir ce pouvoir sont limitées. Il n’y a pas de puissance plus pure que le Treillis cosmique. Il s’agit là de lois physiques connues par les êtres éclairés qui voyagent dans le cosmos – en fait, ils « chevauchent » fréquemment les voies du Treillis cosmique. 

Chacun d’entre vous est porteur de lumière, très chers, une lumière aperçue distinctement par chaque entité de l’univers. Certaines entités sont situées à de telles distances de vous que vous ne pouvez même pas concevoir qu’elles puissent simplement connaître l’existence de votre lumière. Cependant, elles savent ce qui se passe ici et se préparent en fonction des changements à venir, provoqués par ce que vous accomplissez. Elles vous envoient leur amour en réponse à vos actions. Votre tâche sur cette planète est universelle et, en réalité, concerne très peu la Terre. Le saviez-vous? Car ce qui se passe ici nous affecte tous, même Kryeon. 

Doutez-vous encore que nous soyons venus ici, que nous nous soyons assis à vos pieds et que nous vous ayons aimés? Est-il étonnant que nous soyons émerveillés, que le voile soit levé et que nous ayons livré cette information? Nous vous annonçons que vos savants sont partiellement au courant de l’existence du Treillis cosmique. Ceux qui découvrent que la conscience modifie leurs expériences savent aussi que quelque chose se prépare.

Et cela est sur le point de se produire. Soyez-y attentifs. Il y aurait encore tant à dire, et le temps viendra pour d’autres informations… mais désormais, nous ne souhaitons que nous agenouiller à vos pieds et vous aimer.

Et il en est ainsi.

 

LE TREILLIS COSMIQUE –  par KRYEON
Extrait du livre de Barbara Marciniack : Messages de notre Famille, p. 241-252.
Ariane Editions 2000 

Devenir conscient de la Merkabah

 

images (2)On ne peut devenir conscient par des moyens quelconques de ce qui est éternel et qui existe sur une autre dimension. Aucune répétition de techniques mécaniques en vue d’élever le niveau vibratoire d’une personne ordinaire ne peut atteindre la Surnature. Il n’est pas nécessaire d’être très éclairé pour comprendre qu’il y a des lois universelles qui protègent les valeurs sacrées de toute profanation. Aujourd’hui, l’être humain est d’une arrogance si démesurée qu’il estime qu’il est en  droit de tout savoir sans rien payer (de sa personne).

Donc, on ne devient pas conscient de la Merkabah en méditant sur notre divin nombril ou en récitant des mantrams en sanskrit ou en hébreu. Le vaisseau spirituel qui est enlisé dans notre dimension ne reconnaît pas nos codes car il est programmé dans un langage inviolable. Il faut d’abord réparer la rupture causée par l’accident originel.

N’est-il pas logique de remettre d’abord en état un véhicule accidenté avant d’essayer de le faire redémarrer ? Il y a un effort à fournir, et en l’occurrence, c’est l’égo qui doit se sacrifier.

Nombre de chercheurs de vérité s’enferment dans des systèmes cristallisés alors qu’ils ont au départ le désir sincère d’atteindre la libération. Innombrables sont les appelés mais où sont les élus ? Ce problème provient de la difficulté pour l’être humain, conditionné par les systèmes de pensée, de se représenter de manière simple le but de la vie. Il  a étudié les doctrines spirituelles et parfois il a pratiqué des techniques en vue d’un certain résultat, mais on ne lui a pas fourni les bonnes informations sur sa véritable nature. Alors, il a erré et s’est mille fois perdu dans la jungle des idées et des théories. Pourquoi cette quête sans fin ?

Il faut que l’être soit prêt à recevoir l’information ultime. Cette préparation exige beaucoup d’efforts, antérieurement accomplis, et ces expériences souvent pénibles ont rendu le coeur-conscience réceptif à des rayonnements universels plus subtils. Le système de la Merkabah est ainsi touché, à travers l’ouverture de notre coeur, et rien ni personne ne peut forcer ce processus.

Il faut savoir que l’univers est un corps électromagnétique multidimensionnel où tout ce qui existe est relié. Toutefois, il y a des zones déconnectées du cœur central où l’énergie divine ne peut plus pénétrer à cause du taux vibratoire trop ralenti. Le contact est si ténu avec ces zones rejetées en périphérie de la lumière centrale qu’on pourrait croire que ces zones n’ont simplement pas de réalité. C’est pourquoi l’attention des êtres divins n’est pas attirée par ces mondes tombés, tout comme nous ne sommes pas très intéressés par la vie des paramécies ou d’autres espèces microscopiques.  Or, nous ne sommes pas des paramécies, mais nous disposons heureusement d’un organe émetteur psychique qui peut envoyer des messages à travers l’espace. C’est à la suite d’une accumulation considérable de SOS émis à partir de la détresse de millions de cœurs qui ont prié pour un secours pendant des millions d’années que notre problème a été pris en compte. Mais il ne faudrait pas trop s’imaginer que nous sommes la cible d’une attention particulière car rien dans notre comportement bestial, primitif et égocentrique n’attire la sympathie des races angéliques, ni même des civilisations plus évoluées. Toutefois, des êtres de compassion ont capté notre appel et un plan de salut a été mis en place pour nous aider, pour autant que le karma l’autorise.

L’accumulation de nos signaux de détresse et de nos soupirs de douleur a formé une constellation, une nuée électromagnétique, à partir de laquelle il est possible à de grandes intelligences cosmiques d’émettre un signal en retour. Ce signal est la force en réaction à notre propre appel. Il ne peut pas être plus intense ou plus faible que l’émission d’origine, au vu de la précision des lois universelles.

C’est ainsi qu’il faut comprendre le salut et la rédemption. Nous en sommes les artisans. Il est hors de question qu’un « sauveur » vienne nous tirer miraculeusement d’affaire, car on peut seulement nous renvoyer la charge de compassion contenue dans l’appel que nous avons émis. Cela signifie qu’aucun salut de type messianique n’aura lieu sur cette planète. Si un tel évènement se produisait selon les apparences visibles, il s’agirait d’un intervention politique pour nous subjuguer, en complète violation des lois universelles. Le salut doit émaner de nous.

C’est pourquoi, malgré les promesses vaines des religions pour nous faire mijoter dans l’espérance tout en nous tenant ainsi sous contrôle, il n’y a pas de rédemption miracle. Ce que les hommes appellent Christ (ou grand avatar) est la réponse compatissante en retour de notre signal de détresse. Ce grand esprit collectif a pris la charge de stimuler et de structurer notre auto libération en venant sur terre à de nombreuses reprises depuis le fond des  temps, sous des noms de dieux divers, pour y confirmer et sceller la force de libération que nous avons nous-mêmes engendré.

On prétend que la constellation où nos prières se seraient accumulées est celle des Pléiades d’où l’activité constatée dans cette zone céleste comme en témoignent certains mythes antiques.

La porte des Pléiades pourrait être le chemin par lequel nous sommes arrivés jusqu’ici, mais il faut se représenter ces choses de manière intérieure car les Pléiades astronomiques ne sont qu’une illusion d’optique à partir de notre point d’observation et de conscience matérielle actuelle.

La Bible mentionne les Pléiades comme les mondes EDENIQUES de KIMAH (Livre de Job/ version hébraïque) et la mythologie grecque les appelle les Sept Sœurs. La principale étoile de cet amas d’astres dans la constellation du Taureau est Alcyone qui est mille fois plus brillant que notre soleil. On prétend également que nombre d’entités incarnées sur la terre en proviennent, et qu’ils sont par conséquent des humains-pléiadiens. Ils se distinguent par l’originalité de leurs travaux au service de l’humanité car ils ne sont là que pour faire avancer l’œuvre de délivrance.

Il y aurait beaucoup à dire sur les mythes autour des Pléiades dans les cultures anciennes.

Il faut s’ouvrir à la merveilleuse dispensation salvatrice que nous avons appelé de nos vœux et qu’il faudra finaliser concrètement, au lieu d’en rester à des rêveries spirituelles. Cette réalisation implique de prendre conscience de ce que nous sommes, non à la manière orientale qui parle du Soi évanescent, mais en intégrant la réalité de la Merkabah qui a été ignorée des enseignements spirituels aujourd’hui obsolétes. Il faut donc d’abord se débarrasser des idées fausses.

Comment s’ouvrir à la conscience de la Merkabah mutidimensionnelle ? Peut-on étudier la technologie sacrée du vaisseau céleste comme on étudierait une science physique ? Si les méditations planantes et les techniques ésotériques ne servent plus à grand chose, que peut-on faire pour s’élever ?

Les grands instructeurs spirituels du 20 ° siècle l’ont clairement affirmé : il faut une mutation radicale, une conversion absolue de notre vie intérieure. Sinon, nous continuons à tourner dans la cage de l’évolution qui revient au point de départ, un cycle après l’autre.

Pour les êtres qui n’ont pas encore effectué les protocoles préliminaires d’une reconnection avec la source d’information universelle, le programme interne de l’atome germe du cœur n’est pas encore assez sensible aux influx qui lui parviennent depuis l’espace de l’univers interne. Sa conscience demeure attachée à la représentation spatio-temporelle extérieure.

Il est probable que ce que nous racontons ici lui paraisse déraisonnable ou incompréhensible. S’il est un chercheur de vérité sérieux, il a déjà enregistré les données de la spiritualité conventionnelle qui parle de « s’unir au soi supérieur » ou un discours similaire. Or, cette phraséologie floue dissimule un grave malentendu. Il faut toujours se dire que ce qui est enseigné à haute voix sur les places publiques ne peut pas être la vérité. C’est au mieux une approche.

En ce monde, « la vérité n’a pas de pierre où reposer sa tête ». La connaissance de la Merkabah est un secret ultime qui n’était révélé qu’aux initiés s’étant préparé au « Retour vers le Père », ce qui signifie, que ce mystère ne s’ouvrait que pour ceux qui avaient accompli la mutation de conscience qui permet de se relier au champ électromagnétique de la Surnature. Cette conversion énergétique est sous jacente dans les conseils de la sagesse traditionnelle, du point de vue moral et psychologique, mais cette sagesse est adaptée à l’égo qui y voit un tremplin pour son propre développement. Il n’y a rien de mal à cela. Ce développement peut mener jusqu’au contact avec le soi disant « moi supérieur » qui est le surmoi subconscient, que les enseignements orientaux décadents de « l’âge noir » confondent avec le véritable Soi divin. C’est ce qu’on appelle aujourd’hui la « réalisation du soi » qu’on propose en pochette surprise, généralement à l’appui d’une discipline de méditation yoguique ou védantique. La plupart des gourous indiens et asiatiques sont sur cette voie, chacun  selon son niveau et sa sincérité. Mais la sincérité n’est pas la vérité. Ne vous attendez pas à ce que ces maîtres vous montrent comment devenir conscient de la Merkabah car ils n’ont pas connaissance de la réalité structurelle du vaisseau de l’âme. Ils peuvent au mieux interpréter cette idée selon les connaissances du yoga ésotérique au sujet des corps subtils. C’est pourquoi le new age a confondu le corps causal qui est l’enveloppe aurale bien connue des théosophes occultistes, avec la Merkabah.

La merkabah immortelle n’est pas soumise au processus d’évolution dans le temps. On ne peut donc pas la « développer » à force de visualisations. Elle n’est pas sur notre dimension, et on ne peut donc pas la contacter par des techniques aussi ésotériques soient-elles. Il faut apprendre la méditation attentive.

Par contre, l’esprit peut s’éveiller à la conscience de la Merkabah lorsque le cœur reçoit de l’intérieur des informations en réponse à son désir de délivrance. Ces informations de nature électromagnétiques subtiles reprogramment le système actuellement en panne. Il faut pour cela que l’avidité égocentrique ait fait place à un attitude nouvelle, de réelle ouverture, de bonté, et de détachement des ancrages lourds de l’existence incarnée. Il n’y a rien à accumuler mais il faut plutôt s’alléger de tout le superflu. Sur ce chemin, tout ce qui n’est pas strictement nécessaire au voyage est un fardeau inutile qui doit être déposé – c’est le lâcher prise. En cela, la sagesse traditionnelle dit vrai. La simplification de l’existence pratique, la mise en veilleuse du cinéma émotionnel et psychologique, et surtout l’intensification constante du désir de Retour, forment la base de ce qu’il faut accomplir.

De nombreux chercheurs sont bien orientés, mais ils manquent encore de confiance. Ce doute provient de l’ignorance de la réalité de la Merkabah individuelle. Savoir, au moins théoriquement, que le vaisseau de notre âme attend qu’un conducteur en reprenne les commandes, c’est se reconnecter avec le programme de notre système. Ce n’est certes pas encore l’accomplissement, mais cela en constitue le stimulant à l’allumage, c’est à dire le désir de partir en voyage vers la source de l’univers. Sur cette base, il est bien plus facile de comprendre la nécessité d’une mutation et d’intégrer les données nécessaires à une transmutation de notre organisme jusqu’à l’état que les hermétistes ont nommé « le corps de gloire ». Cette transmutation de l’organisme mortel en un double immortel peut prendre du temps, mais le commencement est déjà un accomplissement.

Lorsqu’un nouveau corps de pure essence énergétique est engendré sur le canevas de notre forme physique atomique, alors, la Merkabah va disposer d’un conducteur à sa mesure, capable de s’élancer vers les dimensions de l’univers interne dans une grande liberté de mouvement. C’est pourquoi ceux qui parlent de « mutation de conscience » devraient concevoir à quoi cette mutation doit aboutir concrètement. Il faut un programme clair et précis pour un résultat en concordance.

Le but de la vie est d’accomplir le voyage de retour vers les dimensions intérieures de l’univers absolu. Pour cela il faut un véhicule : nous l’a         vons déjà, c’est le vaisseau Merkabah, ainsi nommé traditionnellement d’après la science secrète des sumériens dont la civilisation connue sur notre dimension terrestre fut une porte de retour vers l’origine. Sumer est la base spirituelle interdimensionnelle reliée aux Pléiades, les mondes édéniques d’où afflue l’énergie divine féminine de la « mère » qui veut restaurer son enfant dans sa condition d’homme-dieu. (l’aide est prodigué par l’aspect « maternel » du divin en réponse à l’appel de l’enfant perdu)

La Merkabah aurait donc sa source énergétique dans les Pléiades. Lorsque le vaisseau se réanime, toutes les constellations s’illuminent aux yeux de l’âme sur la voûte du ciel intérieur de la Merkabah. La tradition fixe le nombre de constellations majeures à douze en raison de la structure du cercle des douze foyers stellaires internes. L’astrologie n’est donc qu’une projection extérieure, mais dans le futur la science des astres redeviendra une astrosophie intérieure.

« Et je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre, car l’ancien ciel et l’ancienne terre avaient disparu » (Livre de l’Apocalypse). Cette parole exprime l’idée que notre ordre ancien devra laisser le champ à l’ordre universel. Il est donc vain de poursuivre un idéal terrestre déconnecté de notre origine, car cette planète n’a pas d’enregistrement sur les tables de l’éternité. Il faudra en partir un jour.

Lorsque les « prophètes modernes » nous incitent à prier et à nous unir pour « sauver le monde », il s’agit d’une diversion puérile, car ce n’est pas le monde mortel qui doit être sauvé. La terre (notre corps provisoire) passera et les cieux (les cycles) passeront.

La terre sacrée c’est notre corps spirituel dont notre conscience est le firmament intérieur qui est comme la coupole du vaisseau merkabah. Les anciens hindous ont nommé ce ciel intérieur « Lipika ». La Lipika est la voûte céleste intérieure par laquelle le conducteur de la Merkabah s’oriente à travers les dimensions de l’univers. Lorsque nous regardons le ciel par une nuit étoilée, c’est l’apparence projetée au dehors de notre ciel interne que nous contemplons. Ce ciel est l’image extérieure de la Lipika étoilée. Chaque point lumineux est un foyer magnétique qui diffuse un certain type d’information énergétique. Lorsque l’être s’engage dans le retour vers les univers multidimensionnels de l’univers interne, il peut régler sa marche en direction de ces foyers lumineux – univers inconnus qu’il est libre d’explorer. Imaginer cette liberté spirituelle totale c’est réaliser également la nature tragique de notre emprisonnement dans la dimension formelle. Pour ceux qui sont issus de la racine de la « volonté de Caïn », l’aspiration au grand large se manifeste par un désir irrépressible d’inventer des moyens d’évasion en relation avec l’expérimentation la plus téméraire. A l’opposé, pour les âmes qui sont de la racine de la « lumière d’Abel », cette aspiration prend une forme religieuse et dévotionnelle en relation avec la magie de la lumière comme on le voit dans l’engouement actuel pour les apparitions astrales lumineuses.

S’ils veulent retrouver la science et la puissance (Caïn) et la lumière paradisiaque (Abel), les deux types humains doivent apprendre à réanimer la Merkabah.

Sinon, la connaissance mentale de l’un est aussi vaine que l’amour sentimental de l’autre.

La technologie sacrée de la Merkabah repose sur des processus électromagnétiques très complexes dont nous n’avons aucune compréhension dans l’état actuel des découvertes et des rares révélations sérieuses. Il faudrait observer le système à partir d’une clairvoyance supérieure, tenant à la fois de la rigueur du physicien et de l’intuition du mystique. Certains disposent de ces qualités mentales et spirituelles, mais il leur manque le pouvoir de clairvoyance adéquat, qui, on l’aura compris, n’est pas du même registre que la clairvoyance occulte, ni de l’ordre de la lecture akashique. De ce fait, parce que nous manquons d’informations « scientifiques » sur la Merkabah, des explorateurs de sensibilité médiumnique s’autorisent à appeler Merkabah ce qui n’a aucun rapport avec le vaisseau divin.

Les gens qui rejoignent les groupes de méditation « merkabaresque », en reviennent inévitablement déçus.

La Bible dit : « Mon peuple se perd par manque de connaissance véritable, la connaissance du Salut ». Mais qui se préoccupe des avertissements bibliques « vieillots » dans notre société de consommation et de zapping ? Pourtant si le candidat à l’initiation de la « Merkabah new age » prenait seulement la précaution de lire – ne serait-ce qu’en français -  la « vision du Char » dans le Livre d’Ezéchiel, il réaliserait que les marchands de Merkabah en solde sont loin du compte avec leur champ aurique en forme de tétraèdre. Attention à la « cristallisation » magnétique !

Nous n’avons pas la prétention d’en savoir beaucoup plus, mais nous voulons inciter à la prudence là où il n’y a pas de rigueur.

La vulgarisation de notions sacrées, a toujours été le signe d’une décadence irréversible dans les civilisations anciennes. Nous ne pouvons certes pas revenir en arrière, car les portes sont fermées. Pour en revenir à quelle tradition  d’ailleurs ? Il faut avancer vers l’ère nouvelle.

Que les spéculations du new age nous soient au moins l’occasion d’une clarification et elles auront servi à quelque chose !

Certains trouveront cet essai de clarification impropre à les conduire à la réalisation dont ils rêvent, et ils voudront malgré tout, faire l’expérience « d’éveil de la Merkabah » qu’on leur propose sur internet ou dans les livres de Drunvalo. Ils voudront essayer de « décoller ».

Il faut qu’ils sachent que le programme de méditation Merkabah n’est pas simplement une erreur de dénomination, mais une emprise spirituelle qui peut être aliénante. 

Les forces lucifériennes ont lancé le programme de la « grille christique planétaire » pour mettre nos corps énergétiques sous tension dans un filet électromagnétique.

A l’aide de méditations canalisées dans un certain sens, et qui cristallisent nos champs magnétiques, on se retrouve « collés » sur la trame collective comme des mouches. Cette mise en réseau planétaire enchaîne les âmes à la grille énergétique inférieure, au nom de « l’amour du monde », bien entendu. 

Notre approche de la Merkabah semblera compliquée et théorique aux esprits avides de « réalisation » et de sensation. 

Quant au chercheur sérieux, il comprendra à la lecture de la « vision du Char d’Ezéchiel » que la Merkabah n’est pas un amusement expérimental, mais qu’il s’agit d’une technologie électromagnétique sacrée.

Dans nul autre domaine la parole « il ne faut pas jouer avec le feu » s’avère plus à propos.

La Merkabah est un « char de feu » électromagnétique, ce feu puissant qui transféra le prophète Elie dans la dimension de l’immortalité.

Pour nous harmoniser en toute sécurité avec ce haut potentiel énergétique, nous devons accomplir certaines procédures de préparation.

La première est d’ordre moral : il faut tisser une combinaison de lumière.

Cela s’effectue grâce aux actes justes qui découlent d’un comportement profondément bon. Si cette bonté authentique s’appuie sur une connaissance des lois universelles, elle ne risque pas de dériver en sentimentalité qui est une parodie de l’amour vrai.

Pourquoi imiter l’amour ? Le Cantique des Cantiques dit : « N’invitez pas l’amour avant qu’il le veuille ».

Le monde est rempli d’imitations mystiques, idéalistes et humanitaristes. Or, la bonté véritable ne consiste pas à porter les maux du monde, mais à retourner vers l’amour absolu en s’allégeant de tout ce qui empêche l’être de déployer ses ailes. 

Certains auteurs spirituels ont insisté sur le sacrifice de soi à la manière du mysticisme de l’ère des Poissons. Mais il n’y pas d’autre sacrifice rédempteur que celui que l’on rend à l’esprit éternel qui est en nous-même, selon le premier commandement : « Tu aimeras Dieu de tout ton cœur ».

Or pour « aimer Dieu », la source interne de notre vie, il faut désirer s’en rapprocher.

La bonté libératrice réside donc dans un désir constant du retour à notre origine divine.

L’amour du monde et de ses créatures n’est qu’une conséquence, et encore faut-il veiller à ne pas être injuste en donnant de la force-amour à des êtres que les lois universelles ont rejeté en périphérie à cause de leur propre volonté de rupture.

Eprouver de « l’amour inconditionnel » pour le plan terrestre et les êtres qui y sont emprisonnés à cause de leur révolte obstinée, ce n’est pas servir l’harmonie universelle.

Seul celui qui s’est délivré de l’emprisonnement terrestre – par une confiance totale dans l’amour  -  peut aider ses semblables en les attirant à un niveau supérieur, et non pas en se laissant capter vers le bas.  

Lorsque Jésus déclare : « Nul n’est bon, pas même un seul », cette leçon indique que malgré tous nos efforts de bonté humanitariste, religieuse et sentimentale, nous sommes encore très loin de la véritable Bonté.

Il faut donc désirer retourner vers la Source  – quelle que soit la manière dont on le formule, selon que l’on est religieux ou philosophe. Dans ce désir de retour réside la véritable bonté dont les fils d’or tissent le corps de gloire sur le canevas de notre forme physique. 

Ce désir de la vie absolue induit une transformation cellulaire et atomique. C’est ce que les anciens initiés ont nommé « le tissage de la robe nuptiale » – le corps de lumière.

Notre aspiration constante à la vérité, attire dans notre être des informations de haute intensité qui reprogramment l’organisme entier dans la direction d’une mutation.

C’est ainsi que se renoue le contact entre l’être incarné et la Merkabah. En l’absence de cet effort, le discours spiritualiste n’est qu’un rêve. 

Donner une orientation totalement spirituelle à notre vie. C’est le principe de la procédure préliminaire pour renouer avec la Merkabah qui est le vaisseau grâce auquel le dieu humain peut reprendre sa place dans la hiérarchie universelle. 

 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans le vie humaine. 

Soyez la GUÉRISON que vous souhaitez faire advenir

en vous-même et dans le monde!

 

images (18)Notre humanité vit actuellement un grand moment de son histoire sur Terre : la possibilité de réhabiliter une fois pour toute la partie Divine en chacun de nous! Plus la pression est grande, plus les défis nous paraissent insurmontables, plus la Lumière présente en nous se manifestera de façon fulgurante et éclatante! Tout est parfait!!! 

À plusieurs reprises au cours des âges, des opportunités semblables nous ont été proposées : lorsque l’Atlantide a sombré, quand l’empire romain a chuté, que les blancs ont envahi l’Amérique, que les nazis ont torturé de milliers de juifs… Des civilisations entières ont été disséminées, détruites, rayées de la carte; alors qu’au fond de lui-même, chaque individu concerné croyait que ça ne pouvait arriver « qu’aux autres ». 

Se pourrait-il que, chaque fois, les êtres humains soient confrontés au même choix? Ils doivent faire face à la même décision : devons-nous lutter pour notre survie, tout mettre en œuvre pour préserver la réalité que « nous nous sommes créés » dans la 3D ou devons-nous, tant individuellement que collectivement, élever nos vibrations, constater au plus profond de nous-même que la souffrance et la mort ne sont que des « illusions terrestres » et choisir d’accéder aux plans supérieurs en toute conscience? 

Rappelez-vous cette scène du film (ou du livre) intitulé « La prophétie des Andes » : à la fin, le groupe de « chercheurs de vérité » se retrouve encerclé par les militaires : ils croient que leur fin est proche. Pourtant, un des leurs les incite à se recentrer, à se connecter à l’énergie Divine qui transmute la matière en Lumière et tous s’élèvent dans la 5e dimension, devenant « invisibles » sous le regard de leurs assaillants. Ils ne sont pas morts, ils n’ont pas disparu, ils ont simplement élevé leur conscience et haussé leurs vibrations à un niveau supérieur pour habiter pleinement leurs Corps de Lumière… comme de nombreux autres l’ont fait avant eux : Jésus, Bouddha, etc. 

Peut-être avez-vous entendu parler de ce monastère situé à 100 mètres de l’impact à Hiroshima qui n’a pas été affecté par le souffle de l’explosion nucléaire ayant pourtant balayé tous les autres édifices à des kilomètres à la ronde? Les moines en prière qui s’y trouvaient ont non seulement été épargnés mais, semble-t-il, n’ont souffert d’aucune séquelle! 

Il en va de même pour certaines tribus Incas, Aztèques et Mayas : leurs prophètes et oracles ayant prédit la venue imminente d’envahisseurs assoiffés d’or et de sang, ils se sont réunis dans un lieu sacré, ont béni la terre de leurs ancêtres et, dans un même mouvement de totale acceptation intérieure, ont accueilli l’énergie Cosmique dans tout leur Être, permettant à leur Soi Christique d’habiter toutes leurs cellules vivantes jusqu’à être inondés de Lumière et passer à  « l’étage supérieur » ! 

Le point de non-retour 

Heureusement, ces derniers ont laissé derrière eux un précieux trésor : un calendrier nous avertissant des événements à venir en ce début de nouveau millénaire… une invitation à nous préparer à notre tour pour ce grand « saut quantique » universel et accessible à tous! 

Serait-il possible que des milliers d’animaux (oiseaux, poissons, mammifères) soient déjà passés à l’action? On rapporte que, dernièrement, des faisceaux de lumière bleue ont été aperçus au-dessus de différents petits villages de Chine, d’Australie, du Chili et du Japon constituant un dôme énergétique où nul ne pouvait pénétrer. Puis, les lueurs disparaissaient, emmenant avec elles tous les habitants de ces lieux! Ceux-ci avaient quitté leurs demeures sans laisser de traces, s’évanouissant dans la nature, abandonnant derrière eux leurs repas mijotant sur la cuisinière, leurs animaux domestiques errant dans les rues désertes… 

Hasard? Coïncidences? Mystère inexpliqué? Et si nous pouvions CHOISIR de faire advenir un tel changement de plan de conscience ici et maintenant dans NOTRE propre vie? De ne voir dans les événements mondiaux actuels qu’une ouverture à nous GUÉRIR de nos peurs de l’extermination pour nous ouvrir à l’ultime vérité de notre IMMORTALITÉ DIVINE… 

Si notre corps était constitué à 100% d’énergie Lumineuse, pourrait-il être « assez fort » pour contrer les effets des « radiations » (solaires, nucléaires, HAARP, etc.) qui, semble-t-il, nous menacent? Et si les pseudos « complots » mondialistes n’étaient en fait qu’une incitation « massive » à contacter notre puissance Divine intérieure « de gré ou de force »? Se pourrait-il que les difficultés personnelles ou internationales que nous rencontrons aujourd’hui soient en fait le plus beau cadeau qui puisse nous être offert ici-bas? 

Il est dit dans les écrits sacrés que le présent alignement planétaire ne se produit que tous les 26,000 ans. Choisirez-vous de vous laisser profondément ébranler par les bouleversements « extérieurs » auxquels nous sommes tous soumis, ou déciderez-vous plutôt d’aller voir « en-dedans » les croyances qui ont réellement besoin d’être chamboulées, reconsidérées et métamorphosées… pour que la VÉRITÉ de Celui ou Celle que VOUS ÊTES VRAIMENT puisse émerger dans toute sa splendeur?!! 

Renaître… 

Nous sommes à l’aube d’une nouvelle naissance, d’un retour à notre nature profonde. Et si, tout comme le héros du film « Avatar », nous avions fait le choix, il y a de cela des éons, de venir « habiter » un corps physique afin d’expérimenter la « matière animée »? Si tel est le cas, nous avons revêtu cet habit de chair et d’os en toute conscience et y avons probablement pris tellement de plaisir que nous avons « oublié » que nous n’étions que des « voyageurs » de passage en ce monde… 

Se pourrait-il qu’au début nous ayons été des « hôtes », des « visiteurs » accueillis à bras ouvert par notre mère-terre, Gaïa, mais qu’en négligeant de se comporter comme tel, en s’appropriant les lieux et en les malmenant pour notre seul profit, nous soyons devenus des « parasites » mettant en danger la vie de cet organisme vivant qu’est notre belle planète? Et si, au contraire, tout avait été magistralement orchestré et que, grâce à nous, Gaïa elle-même se retrouvait « poussée à bout », « pressée » de se transformer et de passer à un autre niveau d’existence? Assisterions-nous présentement à une « mutation globale » de tous les êtres vivants dans ce petit coin reculé de l’espace sans fin?

 Est-ce pour cela que nous observons une recrudescence de la présence d’OVNI dans le ciel de toutes les nations? Nos Frères des Étoiles viennent-ils nous accompagner dans ce merveilleux « accouchement » collectif ou sont-ils tout simplement curieux de voir comment nous nous en « sortirons » en tant qu’âmes, incarnées ou non sur ce plan? 

Toutes ces questions peuvent continuer de vous obnubiler pendant des jours, voire même des mois… jusqu’en 2012 et au-delà! 

Ou encore, vous pouvez CHOISIR de DIRE OUI à l’énergie de Lumière qui ne demande ici et maintenant qu’à vous enrober totalement, à apaiser votre mental tourmenté, à rassurer vos émotions conflictuelles, à recentrer vos corps physique et subtils, à chaque instant, à compter d’aujourd’hui et pour le reste de vos jours… 

Subir ou agir, telle est la question! Être « victime » des événements « extérieurs » et tenter de se « dépatouiller » comme des chèvres enlisées dans la boue… OU prendre le temps de vous arrêter, de vous intérioriser et de RÉHABILITER votre nature profonde : votre SOI DIVIN, intemporel, universel et illimité! 

Opter encore une fois pour le « savoir-faire » et chercher des solutions aux problèmes récurrents de votre existence sur terre (conflits, maladies, guerres, famines…) OU habiter pleinement votre « SAVOIR ÊTRE » : prendre le temps de vous apaiser, vous recentrer, vous pardonner vos erreurs passées et vous ouvrir à l’Amour Divin qui guérit tout, résout tout et métamorphose la chenille terrestre que vous êtes en papillon céleste?!?! 

Que le meilleur soit! 

Se pourrait-il que toutes les expériences passées, le fruit de vos innombrables incarnations en ce monde vous aient justement préparé à ce moment grandiose où votre partie humaine fusionne enfin avec votre partie Lumineuse, Divine, pour « embrasser » tout votre Être ET l’univers qui vous entoure? Cela ne fait-il pas naître en vous une infinie GRATITUDE envers tous les « acteurs » de cette fabuleuse « pièce de théâtre » qui se joue sous vos yeux? 

Et si la meilleure « aide » qui vous puissiez apporter autour de vous était tout simplement « d’ouvrir la voie », de « donner l’exemple »? Plus vous revêtez entièrement votre Corps de Lumière, plus vous rayonnez de confiance, de joie et de paix intérieure; donc, plus vous incitez vos semblables à faire de même et, ainsi, contribuez à illuminer tous les êtres vivants et la planète tout entière! 

VOUS pouvez faire TOUTE la différence! VOUS seul pouvez « guérir » la planète et tous les êtres vivants! Ça se passe ici et maintenant! À chaque INSPIRATION, vous insufflez la Lumière Divine et à chaque EXPIRATION, vous exhalez l’Amour qui guérit et qui élève les consciences pour permettre de nouveau à la PAIX UNIVERSELLE de s’installer ici sur Terre! 

Tous vos Frères et Sœurs de Lumières, tous les Royaumes Célestes, Angéliques et Interdimensionnels célèbrent dans l’Allégresse votre CHOIX de PARTICIPER activement à l’éclosion du nouveau Monde, à l’avènement du Paradis sur Terre… mais surtout, à l’ultime ACCEPTATION, celle de vous ÉVEILLER de ce long sommeil qui les a rendu invisibles à vos yeux… Redevenir enfin Celui-Celle de vous êtes RÉELLEMENT : un Être Christique, un Vaisseau de Lumière incarné dans la matière afin de l’illuminer de l’intérieur pour lui redonner sa véritable « consistance cosmique » illimitée, éternelle, DIVINE! Il suffit de DIRE OUI! Individuellement et tous ensemble, d’une seule VOIX ici et maintenant pour l’Éternité! Qu’il en soit ainsi!

Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc,

aussi disponible sur www.biancagaia.com. Vous êtes invité à faire circuler ce texte

à condition d’en respecter l’intégralité, y compris ces quelques lignes.

JEAN, l’Envoyé de Shambhalla

JEAN, l’Envoyé de Shambhalla dans MESSAGES EVENEMENTS images

Interview de Jean-Claude Genel

Lors de la fête du Wesak (pleine Lune du Taureau du 17 mai 2011), Jean-Claude Genel a transmis les instructions de Jean, l’Envoyé de Shambhalla. Il a également annoncé la mission des « Âmes hébraïques » dont le rôle serait d’assurer le passage de l’humanité dans le cycle nouveau. Découverte.

Pouvez-vous nous parler de Shambhalla ?

Jean-Claude Genel : Shambhalla  est le centre d’énergie d’où rayonnent les forces qui transmettent la vie du Créateur jusque dans notre réalité humaine. Pour donner une image, ces forces sont comme les classes d’un vaste collège répondant à l’évolution de notre planète. Ainsi, en plus des Maîtres incarnés qui dispensent un enseignement spécifique, Shambhalla dispense des courants d’énergies, chacun placé sous l’autorité pleine et entière d’un Etre de lumière. Shambhalla est également le « lieu » où se prennent toutes les décisions concernant l’évolution spirituelle de l’humanité. Celles-ci procèdent d’une vision cosmique et intègrent les époques, les changements d’ères ainsi que les grandes transformations imposées par un nouveau cycle de 26 000 ans environ (12 ères de 2160 ans). Celui qui s’amorce dévoile un peu plus la réalité de Shambhalla qui se manifeste à travers différents chemins de lumière et de multiples vérités. Ces forces vont devenir accessibles à un plus grand nombre d’êtres éveillés car, d’une part elles entrent en action pour faire évoluer l’ensemble de l’humanité et, d’autre part, elles sont véhiculées pour un temps par les « âmes hébraïques » et donc sous leur responsabilité.

Pouvez-vous définir qui sont ces « Ames hébraïques » ?

JC G : Les âmes hébraïques sont des intelligences manifestées et canalisées par certains êtres en fonction de leur évolution. Leur mission est de faire évoluer la Terre en dépassant le mode humain – qui atteint ses limites en cette fin de cycle – pour vibrer sur celui de l’âme. Ces âmes ou énergies divines intelligentes représentent les forces vives animant la structure spirituelle de l’âme en tout être humain et que je nomme les « Valeurs de l’Ame« . Chaque valeur est une source de lumière qui révèle l’Amour divin en fonction de l’évolution de chacun, donc des expériences et de la compréhension de chaque âme. En ce début de cycle de 26000 ans, les nouvelles énergies liées à l’action de Shambhalla vont désormais toucher les êtres au plus profond de leur existence avec, pour conséquence, la résurgence des douze Valeurs fondamentales. Celles-ci favoriseront une nouvelle manière de penser pour que l’humanité s’adapte aux changements spirituels en cours ; c’est une question de survie.

Vous semblez accorder une place prépondérante aux valeurs. Pouvez-vous en citer quelques-unes ?

JC G : Je distingue douze valeurs fondamentales, parmi lesquelles le courage et la justice, l’obéissance à soi et la persévérance, mais aussi la simplicité et la compassion en passant par la patience et la confiance. Les valeurs sont un moyen simple et accessible pour se connaître en profondeur, dans l’esprit du célèbre adage socratique « Connais-toi toi-même. » Elles permettent une exploration de notre nature humaine et une reconnaissance de notre nature spirituelle. Elles facilitent l’intégration de notre véritable pouvoir personnel qui permet de prendre le contrôle de notre destinée. Grâce aux valeurs, chacun peut prendre conscience qu’il peut élaborer un futur ne reposant plus sur des schémas sclérosants et passéistes mais sur un enseignement du cœur, hors temps, que les grands prophètes ont su réactiver. C’est ainsi que la plupart d’entre nous, dans leur recherche personnelle, ont le désir d’identifier une « valeur-essence », une « valeur-solaire » capable de les guider en toute sécurité dans l’incarnation et ses multiples expériences. Comme un train est constitué d’une motrice et de wagons, notre pouvoir personnel, celui qui nous oriente infailliblement vers notre accomplissement, repose sur une valeur-motrice, la valeurs-solaire, qui entraîne tous les valeurs-wagons. Cela signifie qu’en toute circonstance, si nous sommes animés de notre valeur-solaire, nous bénéficions de la puissance de toutes les autres valeurs, comme le diamant brille de toutes ses facettes. La valeur-solaire est le code secret que chacun doit connaître et activer pour qu’à tout moment il puisse progresser et remettre de l’ordre dans sa vie.

Quelle place donnez-vous à Jean que vous nommez l’Envoyé ?

JC G : Jean, le disciple « Bien-Aimé » est le pur reflet de l’amour christique, représente une énergie extraordinaire. Il possède la connaissance secrète du cœur qui nous est révélé à travers nos prises de conscience tout au long de notre vie. Sa place est directement liée aux valeurs. Celles-ci correspondent à des classes, à des chemins initiatiques, à des intelligences. Nous pourrions considérer chacune d’elles comme une entité spirituelle que nous pouvons appeler un « Maître ». Actuellement, tout s’assemble comme les pièces d’un vaste puzzle mystique – réalité de Shambhalla, mission des âmes hébraïques, résurgence de Jean, émergence des valeurs de l’âme, etc. – dont la réalité intérieure balaie peu à peu l’histoire spirituelle fabriquée par les hommes et véhiculée par les religions. Jean, en tant que chef des initiés, représente la source christique qui ouvre l’humanité aux prises de conscience majeures. Les valeurs qu’il représente accompagnent tout être dans son cheminement et le conduisent à l’éveil. Elles ont le pouvoir de réintégrer la pureté christique dans la conscience.

Vous prônez donc un travail personnel pour que l’ensemble de l’humanité s’éveille ?

JC G : L’âme de chacun doit délivrer son propre message à travers l’incarnation et cela passe par une manière de penser différente où le passé reste au passé et où le présent laisse s’épanouir une vision générée par l’énergie pure du futur. Le processus est en marche, relayé par l’inconscient collectif, jusqu’à ce qu’un Avatar vienne nous enseigner la suite de la révélation christique, en touchant notre intelligence et en la développant. Son enseignement nous apprendra que la connaissance ne se limite pas à notre Terre et que voici 2000 ans, la présence christique s’est aussi révélée dans bien des mondes habités simultanément. Pour le moment, nous traversons une période de mutation qui déstabilise et sème la confusion dans les esprits non préparés. Tous ceux qui sont en quête d’eux-mêmes savent que le fruit de leur expérience spirituelle rejoint et stimule l’inconscient collectif et que celui-ci, en retour, répond à toute nouvelle aspiration sincère. Il représente un « noyau dur » auquel se relie naturellement toute personne s’engageant dans une démarche de sens et dont elle reçoit force et inspiration. Cette « mise en réseau », donc en résonance, a pour effet d’amplifier toute prise de conscience de celles et ceux qui œuvrent à la révélation d’une société nouvelle. Ce phénomène permettra de traverser des obstacles jugés encore infranchissables aujourd’hui. C’est bien ainsi que le Christ est apparu sur Terre, fruit d’un désir et d’une volonté portés à son point de manifestation.

Concernant l’amour christique auquel vous faites souvent référence, vous l’avez déjà développé dans un livre comportant les messages d’une âme dans l’au-delà.

JC G : L’âme qui s’exprime dans l’ouvrage « Rencontres avec une Etoile » témoigne clairement du niveau de conscience que nous sommes capables de véhiculer au cœur de l’existence sans attendre que la mort nous le révèle. L’Au-delà devient d’une étonnante proximité et nous comprenons qu’il est une composante de notre nature spirituelle et donc aussi de notre existence terrestre. Ces « rencontres », je les nomme volontiers des « méditations », tant elles traduisent des états intérieurs que nous ressentons mais que nous n’osons pas encore affirmer dans notre quotidien. A leur lecture, nous comprenons dans un premier temps à quel point nous sommes sourds et aveugles, plongés dans un monde d’obscurité et d’ignorance. Mais cette richesse lumineuse, longtemps considérée comme relevant d’un ailleurs bien séparé de nous ici-bas, nous est de plus en plus accessible. De tels témoignages nous permettent de nous familiariser avec notre véritable essence et de la traduire dans un art d’être au monde. L’immense puzzle de la vie divine est en train de s’assembler sous nos yeux et nous en sommes les artisans dévoués.

Pour vous, quel rôle peut jouer l’année 2012 ?

JC G : Symboliquement, je dirais que 2012 verra l’apposition d’une des pièces majeures. Les Maîtres n’ont-ils pas évoqué une certaine « distorsion du temps » ? (3) Ce saut quantique nous permettra de nous affranchir de l’illusion du temps et l’impact créé dans notre esprit nous entraînera dans de nouvelles réflexions et considérations qui nous rapprocheront de la réalité de Shambhalla. Nous sentirons notre âme de plus en plus vivante, de plus en plus vibrante, facilitant le passage des informations de Shambhalla sur Terre. Les âmes hébraïques adombrent l’âme des êtres disponibles, conscients, intelligents de ces vérités et qui pensent déjà différemment. Il est là le passage, précisément dans l’enseignement que ces êtres vont proposés. Un enseignement fait de l’accomplissement des valeurs. La connaissance auquel il donne accès est un pont vers une nouvelle liberté d’être qui passe par l’incarnation d’une valeur majeure contenant toutes les autres comme autant d’intelligences imbriquées pour fortifier la nôtre que l’on appelle l’évolution.

Vous distinguez fréquemment deux formes d’intelligence. Pouvez-vous les définir ?

JC G : Je distingue celle liée à l’éducation et au savoir. Elle permet à tout un chacun d’organiser et de gérer son existence. Elle provient donc de l’apprentissage et de l’expérience qui développent la compréhension. Et celle liée aux prises de conscience successives qui viennent d’une réflexion sur le sens de la vie et développe en l’homme un état de conscience qui le porte à développer une autre forme d’intelligence liée au développement naturel de son âme. C’est l’intelligence de la vie, auxquelles émotions et intuitions participent. Elle repose sur les valeurs de l’âme, véritable structure énergétique qui nous relie au tout et résonne de concert avec lui. Cette intelligence-là maintient l’être en lien permanent avec l’intention créatrice ou Dieu. Elle ouvre à la multidimensionnalité de l’existence. Cette intelligence se nourrie des « droits de l’âme » par lesquels l’Esprit divin se manifeste dans sa création. La prochaine étape de l’évolution de l’humanité sera de vivre la richesse de l’Esprit et instaurant, pour cadre de vie, les « droits de l’âme ». Les « Droits de l’Homme » sont un formidable marchepied, à condition qu’ils soient appliqués et respectés. Ils permettront d’aller plus avant dans la reconnaissance de la divinité en l’Homme. Dans ce cas, tout être humain dans son expérience vivra consciemment la richesse de l’Esprit. Cette complémentarité entre l’horizontalité de l’intelligence humaine et la verticalité de l’intelligence divine donnera le jour à une nouvelle civilisation. Le prologue du nouveau cycle qui s’annonce doit s’ouvrir sur la reconnaissance et l’étude des Droits de l’Ame.

Pensez-vous que si l’humanité parvient à s’éveiller à une spiritualité sans dogme, elle aura une chance de poursuivre sa quête dans le prochain cycle ?

JC G : L’humanité actuelle se croit évoluée mais elle en est encore au stade enfantin de penser que ce qu’elle ne voit pas n’existe pas. Elle se laisse encore distraire par toutes sortes de croyances religieuses et en oublie son lien direct avec la source originelle. Elle s’illusionne dans un monde d’images et de mirages qu’elle croie permanent et dans lequel son âme disparaît. Le choc du passage d’une ère à une autre lui prouvera que tout ce qu’elle voit n’est qu’éphémère et les âmes hébraïques saisissent déjà l’occasion pour l’inviter, par le cœur ou par l’âme, à s’ouvrir à une autre contemplation. Nous allons voir la nouvelle réalité se superposer peu à peu à l’ancienne et nous ressentirons les vérités qu’elle nous inspire. C’est ainsi que l’héritage christique resurgira et s’imposera comme fondement d’une fraternité nouvelle. Il stimulera en nous le désir de retrouver notre force intérieure et d’oser construire la vie sur l’amour que les valeurs nous inspirent. C’est-à-dire que chacun de nous est appelé, grâce aux âmes hébraïques, à prendre conscience de son talent et à vouloir structurer sa vie en fonction de ce qu’il ressent et non pas en fonction de ce qu’on lui dicte.

Les créations technologiques sont-elles compatibles avec une haute spiritualité ?

JC G : Les créations technologiques prennent un véritable ascendant et peuvent nous donner l’illusion d’une grande évolution. Mais rien ne changera dans la conscience de l’être qui finira par s’y complaire et s’y enfermer. Il est donc du devoir de chacun de se diriger vers la spiritualité pour comprendre le fil conducteur de l’évolution authentique et faire resurgir des vérités saines. Sur toute la surface de la Terre, chaque peuple est appelé à réhabiliter, en fonction de son historique mystique, les droits de l’âme. Les âmes hébraïques viennent enclencher un nouveau cycle et nous aider à aborder l’Esprit en nous à travers les droits de l’âme. Grâce à elles, nous allons pouvoir tourner une page en nous posant des questions essentielles, obligeant notre cerveau à jouer son rôle véritable, celui de tisser les énergies de l’âme. Nous sommes donc au début d’un changement de paradigme majeure, celui qui verra l’être humain explorer qui il est dans son âme et formuler ses droits nouveaux, reflets de la puissance divine en l’humanité.

Livre de référence : L’Envoyé de Shambhalla (livre + CD)

L’arbre et le cercle

L’arbre et le cercle
Joycelyn Campbell
(Traduction par Fabien Chabreuil)

Venez me rejoindre sur le FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

L'arbre et le cercle dans CERCLE DE GRACE arbre-150x150Dans le livre de Joseph Niehardt, Black Elk Speaks, le grand chaman Lakota décrit sa vision : « J’étais debout sur la plus haute des montagnes et tout autour de moi, était le cercle complet du monde. Et tandis que je me tenais là, j’ai vu plus que je ne peux le dire et j’ai compris plus que je n’ai vu ; car je voyais en esprit les formes de toutes les choses et la forme de toutes les formes qui doivent vivre ensemble comme un être unique. Et j’ai vu que le cercle sacré de mon peuple était un des cercles qui constituaient un cercle grand comme la lumière du jour et celles des étoiles et au centre duquel poussait un puissant arbre en fleurs pour protéger tous les enfants d’une mère et d’un père uniques. Et j’ai vu que tout ceci était sacré. »

Etre sacré signifie être entier ou salutaire, sain ou curatif, saint ou béni. Depuis les temps les plus reculés, partout sur la terre, les hommes se sont réunis en cercle. Le cercle est le symbole universel de la complétude aussi bien dans les religions que dans le monde séculier. Il est visible dans le symbole chinois du Yin et du Yang, dans la Roue tibétaine de la vie et de la mort, dans la Roue celtique de l’année, dans les mandalas et dans les roues de médecines et même dans la Table Ronde du roi Arthur. Les chakras sont représentés comme des disques ou des roues d’énergie et le symbole de l’Ennéagramme est enclos dans un cercle. Cet aspect du symbole de l’Ennéagramme est particulièrement remarquable. Le concept de neuf types séparés peut être véhiculé de manière appropriée par les deux autres parties du symbole, le triangle et l’hexagone. Nous avons parfois tendance à insister sur les types et à les détailler en composants de plus en plus petits. Mais leur positionnement sur un cercle, le symbole de l’unité, nous rappelle que les neuf types font partie d’un tout.

L’arbre est un autre symbole très ancien ; il représente la croissance et la progression. Un arbre est planté dans le sol, mais ses branches s’étendent vers le haut, vers les cieux. Partout dans le monde, les arbres jouent un rôle majeur dans de nombreux mythes comme dans l’histoire égyptienne d’Osiris, dans celle d’Apollon en Grèce ou dans la mythologie nordique qui dépeint le monde comme constitué de trois niveaux reliés par Yggdrasill, l’arbre cosmique. Bouddha est dit avoir atteint l’illumination sous l’arbre Bô et la Bible nous raconte l’histoire de l’Arbre de la connaissance (du bien et du mal) et de l’Arbre de vie.

Le symbolisme de l’arbre peut prendre d’autres formes, comme celle de l’échelle. Dans Une brève histoire de tout, Ken Wilber utilise la métaphore de l’échelle, du grimpeur et du point de vue pour décrire les étapes de la croissance et du développement. Quand nous grimpons sur un barreau de l’échelle, nous nous désidentifions du point de vue que nous avions du barreau précédent et nous identifions au point de vue que nous avons du barreau actuel. Pourtant, chaque nouveau barreau « repose » sur les précédents et les inclut. Bien que notre vision ait monté d’un niveau, elle est soutenue par tous les niveaux inférieurs.

Les sept chakras principaux, qui sont part d’un réseau plus vaste d’énergie subtile, sont représentés comme montant de la base de la colonne vertébrale au sommet de la tête, la colonne vertébrale représentant le symbolisme vertical de la progression et de la croissance. Des tentatives ont été faites pour trouver une correspondance biunivoque entre les chakras et les types de l’Ennéagramme, mais elles ne fonctionnent pas car un des symbolismes est vertical et l’autre horizontal. Même s’ils se recoupent, ils ne correspondent pas un à un.

Comprendre l’intersection entre les chakras et l’Ennéagramme, l’arbre et le cercle, améliore et clarifie les fonctions des trois centres d’intelligence et donne une image plus claire et plus brillante du chemin de transformation. J’ai passé des années à combiner le travail avec l’Ennéagramme et celui sur les chakras et mon expérience me fait percevoir ces deux merveilleux systèmes comme complémentaires.

On pense généralement que les chakras font partie de l’hindouisme, mais en fait on les trouve dans le monde entier. Ils font partie de la spiritualité égyptienne et de celle des amérindiens et sont décrit dans le plus vieux mythe connu, l’histoire sumérienne de la descente de la déesse Innana dans le monde souterrain. La guérisseuse intuitive Carolyn Myss (Anatomie de l’Esprit) voit une relation entre les chakras et à la fois les sept sacrements chrétiens et la Kabbale.

Ces roues distinctes d’énergie ou de lumière sont reliées les unes aux autres par trois circuits. Le circuit central, la sushumna, correspond à un méridien majeur en acupuncture. Les deux autres, ida et pingala émergent du premier chakra et vont vers le haut en une sorte de double spirale passant par les autres chakras, jusqu’à ce qu’ils atteignent le sixième chakras où ils se réunissent pour former un seul courant. Le symbole de la médecine, le caducée, illustre cette spirale par deux serpents entrelacés autour d’une baguette ailée. L’ida et la pingala représentent les aspects mâle et femelle de l’énergie subtile nommée kundalini. La kundalini, connue aussi sous les noms de pranachi, ou force de vie, est symbolisée par un serpent endormi enroulé à la base de la colonne vertébrale, à l’emplacement du premier chakra, jusqu’à ce qu’il soit réveillé et commence son ascension. (Cette approche est en accord avec l’affirmation de Gurdjieff selon laquelle l’homme ordinaire est endormi et seul un effort intentionnel et habile peut le réveiller.)

En travaillant sur les sept chakras, le but est de les ouvrir tous et de les équilibrer. Un déséquilibre, excès ou déficience, dans un quelconque des chakras affecte le fonctionnement de tout le reste. De même, en travaillant avec l’Ennéagramme, le but est d’équilibrer les trois centres d’intelligence. Les trois centres de l’Ennéagramme ont à la fois des aspects et des fonctions inférieures et supérieures alors que le système des chakras est constitué de trois chakras inférieurs et de trois chakras supérieurs avec un pont entre eux.

Le premier chakra (Mulhadara) et le cinquième (Vishudda) semblent correspondre au centre instinctif : le premier chakra représente le fonctionnement inférieur [survie physique, obtenir de l'environnement ce dont nous avons besoin, action et réaction], alors que le cinquième représente le fonctionnement supérieur [expression authentique de soi, contribution à l'environnement, créativité].
Le deuxième chakra (Svadisthana) et le sixième (Ajna) semblent correspondre au centre émotionnel : le deuxième chakra représente le fonctionnement inférieur [émotion, sensualité et sexualité, empathie, relations interpersonnelles], alors que le sixième représente le fonctionnement supérieur [intuition, discernement, imagination, le monde des rêves, des symboles et des archétypes].
Le troisième chakra (Manipura) et le septième (Sahasrara) semblent correspondre au centre mental : le troisième chakra représente le fonctionnement inférieur [volonté, pouvoir, estime de soi, logique, rationalité et raison], alors que le septième représente le fonctionnement supérieur [sagesse, conscience, éveil, transformation et transcendance].

Le quatrième chakra (Anahata) est un pont entre les chakras inférieurs et supérieurs et ne correspond pas directement à un des trois centres. C’est le chakra du coeur (ou centre) et le siège de la compassion, de l’acceptation de soi et de l’amour inconditionnel. C’est aussi l’emplacement de l’Observateur Intérieur qui nous donne la possibilité de voir et de nous désidentifier de notre Soi compulsif tout autant que le désir de nous reconnecter à notre essence.

Pour « voir » neuf types séparés, nous devons regarder à travers la lentille de la dualité. Chacun des trois centres d’intelligence de l’Ennéagramme est relié à un chakra duel et à un chakra non-duel. La dualité nous informe sur notre existence quotidienne ; la dualité « éveillée » est la prise de conscience que ces paires apparentes d’opposés ne sont que la réflexion l’un de l’autre et que la vérité est quelque part entre le jeu de la lumière et de l’obscurité, de vous et de moi, de ceci et de cela.

Au premier chakra, « tout est un », ce qui signifie que la dualité, en tant que telle, n’existe pas. Dans Creating Mandalas, Susanne F. Fincher dit : « Psychologiquement parlant, nous avons tous eu l’expérience de l’unité quand nous étions enfants. Avant que notre identité ne se sépare du monde de l’expérience, tout était un. Quand la personne avance en âge, les fonctions de pensée, d’émotion, de sensation et d’intuition se différencient et deviennent accessibles à la conscience. » La dualité et la polarité apparaissent quand l’énergie kundalini se sépare en deux flux, l’ida (femelle) et le pingala (mâle), au niveau du deuxième chakra ; cette division fournit les bases de notre rencontre avec l’autre. Sans polarité, notre reproduction serait asexuée et aboutirait à la production de clones (sans différentiation). Dans les termes du centre émotionnel, la dualité fournit les bases de notre quête d’identité, qui est au cœur des types 23 et 4. Sans autre à qui se comparer, il ne peut pas y avoir de « Je ».

Au troisième chakra, la dualité est tout aussi essentielle. Sans elle, des disciplines comme la philosophie, les mathématiques et la physique, n’existeraient pas. La dualité fournit le soit/soit, la cause/effet et le si/alors qui sont le fondement du raisonnement linéaire rationnel. L’esprit rationnel explique, analyse, classe en catégories, conceptualise et comprend. Il a aussi tendance à essayer de réduire les choses à leur plus petit commun dénominateur pour alléger la peur et l’anxiété, ce qui est l’objectif des types 56 et 7. Cette hyper-simplification est utile, mais si on s’appuie exclusivement sur elle, elle peut nous poser (et nous a déjà posé) de graves problèmes.

Au quatrième chakra, nous développons l’Observateur Intérieur, en devenant capable de nous voir distinct de notre corps, de nos actions, de nos émotions et de nos pensées. C’est la dualité qui nous permet cela et c’est une bénédiction ; sinon, nous serions coincés dans nos attachements et nos compulsions, sans espoir d’en sortir.

Au cinquième chakra, la dualité rend la créativité possible par la tension entre les opposés, connue aussi sous le nom de tension structurelle. Tous les artistes en font usage et tout art est conçu dans ce cadre. Cependant, quand elle n’est pas utilisée créativement, cette tension des opposés dégénère en un conflit structurel, fondement de la résistance qui est à la base du fonctionnement des types 89 et 1. La dualité est aussi un facteur de communication, dans la mesure où celle-ci nous demande de participer à la fois en parlant et en écoutant.

Au sixième chakra, l’ida et le pingala fusionnent et deviennent un à nouveau. Nous sommes alors libérés de la pensée soit/soit, blanc/noir et nous reconnaissons que la vraie nature de l’univers est non-duelle. Quand nous sommes délivrés du fait de sans cesse peser et mesurer, être en accord et en désaccord, évaluer, trier et mesurer, nous sommes capable d’apercevoir un monde qui est interconnecté, inclusif plutôt qu’exclusif, entier plutôt que fragmenté. Nous pouvons aisément entrer dans la réalité des archétypes, des mythes, des rêves et des symboles et y apprendre. Nous commençons à voir les schémas qui sous-tendent le chaos apparent du monde et à découvrir que l’intuition et la synchronicité, par exemple, sont la norme plutôt que l’exception.

C’est depuis la perspective de la non-dualité qu’au septième chakra, nous nous éveillons à la connaissance de qui nous sommes. C’est l’essence et l’alchimie de la transformation. C’est une question d’expérience directe de reconnexion à la source plutôt qu’une compréhension intellectuelle.

Les chakras sont universels en ce sens que chacun de nous doit parcourir le même chemin vertical pour ouvrir et équilibrer les sept centres d’énergie. Selon notre type dans l’Ennéagramme, nous trouverons certaines étapes du voyage plus faciles que d’autres. Pourtant, aucun chakra n’est plus important que les autres. Si nous n’avons pas des fondations solides dans les trois chakras inférieurs, nous n’aurons pas les bases nécessaires au développement des chakras supérieurs. Comme le disait Abraham Maslow, « la part élevée de l’homme repose sur sa part inférieure. » Il en est de même avec l’Ennéagramme ; si nous ne pouvons pas équilibrer les niveaux inférieurs des centres, nous aurons des difficultés à contacter leurs aspects supérieurs. Le résultat est un accent mis sur nos différences plutôt que sur notre interconnexion et sur l’unité dans la diversité et il se reflète dans le monde autour de nous.

__________

Joycelyn Campbell anime des cours et des ateliers sur l’Ennéagramme, la créativité et changement, après avoir exercé une fonction de conseil auprès de consommateurs de drogues. Elle a une expérience considérable du travail avec des individus et avec des groupes en utilisant l’Ennéagramme, les chakras, l’écriture, l’art-thérapie, la méditation, la visualisation, la mythologie et le travail sur les rêves. Elle a co-développé ENNEA-JOURNALING : Writing for Transformation avec Elizabeth Libbey et publie une lettre d’informations trimestrielle, Soul Cycling. Joycelyn peut être jointe à soulcycles@aol.com.

Lorsque la Kundalini s’élève

 

Lorsque la Kundalini s'élève dans PLEIADIENS (TERRE) galaxie-300x275Au cours de la vie humaine, il existe un nombre de cycles naturels pendant lesquels la kundalini s’élève. En tant qu’humains, vous fonctionnez avec un courant d’énergie enroulé à la base de la colonne vertébrale et désigné « énergie-serpent ». C’est ce que vous possédez qui s’approche le plus de l’énergie du Créateur originel. Vous employez votre kundalini pour vous reproduire et n’avez pas le moindre idée qu’elle peut être utilisée pour transformer votre perception de la réalité. Le monde occidental n’en est pas encore arrivé à cette réalisation parce que ceux qui sont au pouvoir ne souhaitent pas vous voir changer l’ordre actuel de votre société de consommation. 

La kundalini se déplace souvent de la base de l’épine dorsale jusqu’au second chakra – de l’identité et la survie jusqu’à la créativité et l’expression sexuelle – mais ne vas pas plus loin. Vers quarante ans ou la crise de la quarantaine, telle qu’on la désigne, Uranus est en opposition avec votre signe. Ainsi, l’énergie est tirée vers le haut par cette planète. L’influence puissante d’Uranus sur le collectif global à cette époque provoquera une série de montées collectives de la kundalini, peu importe l’âge. L’ordre actuel de l’énergie électromagnétique du cosmos doit s’accroître au sien de la race humaine. 

Avant d’accepter d’entrer dans le plan physique, vous revoyez en détail les paramètres de vos probabilités les plus fantastiques. Vous établissez les schémas puis attendrez l’intervalle, la fenêtre électromagnétique idéale vers la réalité physique. Cette fenêtre consiste en un alignement d’énergies dirigées par les corps célestes et vous permettant de pénétrer votre code génétique. Un jour, la lecture des cartes astrologiques montrera une correspondance entre l’alignement des planètes et l’organisation de l’ADN. A l’heure actuelle, le zodiaque comporte douze maisons, et l’ADN compte douze chaînes. Les douze chaînes d’ADN seront éventuellement visibles dans l’iris et il sera possible de lire le dessein génétique dans l’iris. En divisant celui-ci en douze maisons, comme le cercle d’une carte du ciel, chaque maison correspondra à son emplacement dans le corps, de même qu’elle correspond à l’empreinte astrologique de l’énergie des planètes et des étoiles à la  naissance d’une personne. Par leur reflet dans l’œil, les douze chaînes d’ADN révéleront les codes génétiques liés au dessein et à l’intention tels qu’ils sont conservés dans le sang. Plusieurs soi-disant mystères seront dévoilés, vous évitant toute supercherie ultérieure. Les yeux offrent une fenêtre sur l’âme, là où l’empreint et l’échange les plus profonds se produisent pour toutes les espèces. 

Il y a longtemps, l’astrologie et l’astronomie ne faisaient qu’un. Lorsque l’hémisphère gauche connut une recrudescence d’activité et lorsque apparut l’idée de créer un ego fallacieux ou un esprit scientifique afin de détourner les humains d’eux-mêmes, les vérités furent l’objet de ridicule ; les lois anciennes furent tournées en dérision, et on vous renvoya sur la planète afin de rendre hommage à ces vérités et de les ranimer. 

Extrait de Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens canalisés par Barbara Marciniack page 197.

 

Venez nous rejoindre sur le forum de Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

La sexualité est un don

 

La sexualité est un don dans PLEIADIENS (TERRE) images-1Veuillez comprendre qu’au moment des changements sur Terre, vous serez affecté et réaligné dans tous les domaines. Il n’est pas nécessaire de craindre d’être seul, car vous avez la capacité exprimer un engagement entre partenaires de la profondeur que vous souhaitez.

La sexualité aligne votre corps sur un état de guérison et ouvre les voies vers les étoiles. La sexualité à l’intérieur d’une relation amoureuse, possède une dimension profonde et peut vous amener dans d’autres univers, revitaliser votre corps et lui rappeler son pattern idéal.

L’expression sexuelle permet l’exploration à la fois des domaines spirituel et physique. Un équilibre est nécessaire. Vous demeurez dans un corps physique qui, dans son essence même, tire son existence de l’expression sexuelle de vos parents. Soyez à l’aise avec votre énergie sexuelle ; rendez hommage et acceptez cette force vitale qui circule en vous. Nous souhaitons vous voir animé, enrichi et comprenant le véhicule que vous êtes.

Sur votre planète, on vous a restreint à l’ignorance en ce qui a trait à la sexualité. Dans votre optique, il s’agit d’une expérience locale qui, au mieux, est agréable, alors qu’en réalité, il s’agit d’un événement d’ordre cosmique. Chaque fois que vous avez une relation sexuelle avec une autre personne, un pattern énergétique vous relie immédiatement et attire des énergies invisibles ; les dieux et déesses sont très épris de vos hormones, à tel point qu’il leur arriva de vous dévorer vivant lorsque vous étiez dans un état spécifique de sécrétion hormonale. Peut-être n’appréciez-vous pas l’information parce qu’elle vous rend davantage responsable vis à vis de vous-même. Elle vous force à porter un regard sur ce que vous avez fait de votre vie. Idéalement, vous ne porterez pas de jugement sur ce que vous avez fait et sur les lieux où vous avez été. Idéalement, vous apprendrez de ce que vous avez fait dans cette vie ou dans une autre.

Lorsque vous et une autre personne êtes alignés, vous devenez comme les ^pôles Nord et Sud. Habituellement, les cellules de vote corps ressemblent à la foule grouillante d’une gare centrale ou de tout autre endroit où les gens se déplacent dans toutes sortes de directions ; alors, durant l’acte sexuel, c’est comme si au coup de sifflet, tous se tournaient et regardaient dans la même direction. Lorsque vous atteignez un état d’union affective véritable pendant l’acte sexuel, vous vous déclenchez mutuellement, et toutes vos énergies cellulaires s’alignent en une direction. Votre corps devient un aimant. Lorsque vous et une autre personne atteignez un état élevé de puissance électromagnétique, vous vous attirez mutuellement et créez un équilibre entre vous. Lorsque vous excellerez à ceci, vous n’aurez même pas à vous toucher. Vous pouvez tisser cette toile d’amour entre vous et c’est par ce champ magnétique que vos corps intérieurs s’élèvent et passent dans d’autres mondes.

Nous considérons la sexualité comme le don le plus passionnant que vous ayez reçu, et nous souhaitons vous amener plus loin sur le parcours afin que votre temps sur Terre soit plus agréable. Ayez de l’amour pour vous-même et pour la Terre parce que vous formez un tout et que vous êtes pareils. Et ceci implique toutes les parties de votre corps. Il vous faut discuter de sexualité. Engagez-vous à accepter chaque zone de votre corps et à attirer à vous un partenaire qui rendra hommage à chaque région de votre corps. Sachez que votre partenaire souhaitera et sera prêt à jouer un rôle de pionnier dans le domaine magnifique de votre puissance de dieux-déesse.

 

Extrait de Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens canalisés par Barbara Marciniack page 157.

 

Protocoles pour la 5ème Dimension

 

Protocoles pour la 5ème Dimension dans LEMURIENS de TELOS images C’est avec un grand amour et le soutien de nombreux royaumes de lumière de Telos et au-delà que le troisième volume de la série sur Telos vous est présenté en cette époque de bouleversements sur Terre. Comme vous le savez, ces changements se produisent pour la purification et la transformation de votre planète en vue d’accomplir sa glorieuse destinée.

 Les enseignements offerts aujourd’hui sont conçus pour continuer à développer votre coeur et votre esprit mais aussi pour vous aider à passer au prochain stade de votre état christique et de votre maîtrise. Si vous choisissez de suivre la destinée de la Terre dans son envol vers un monde d’amour et de pure lumière, il est impératif que vous aussi, vous vous éveilliez à votre vraie divinité. Cela doit être votre priorité absolue et l’objectif de votre vie. Il faut maintenant acquérir une parfaite compréhension de ce que signifie devenir un être ascensionné, ainsi que de l’état de conscience et des responsabilités que cette évolution entraîne. Vous avez joué le jeu du karma et de la séparation depuis trop longtemps. Beaucoup trop d’entre vous entretiennent des illusions concernant le niveau de conscience à atteindre pour combler les aspirations de votre coeur vers l’alchimie sublime de l’âme qu’apporte l’ascension.

 Vous devez préparer le jardin de votre coeur afin de devenir des citoyens galactiques conscients et responsables qui s’associeront, sur un pied d’égalité, avec leurs frères et leurs soeurs des étoiles. Vous devez désherber avec diligence et constance ce jardin de tout ce qui est moindre que l’amour divin, parfait et transformé, en vue d’éveiller pleinement votre conscience à votre vraie nature divine. Vous devez vous reconnecter avec une complète unité et un total abandon à votre Source, le Créateur

de tout, le coeur de la pure lumière et du pur amour. Voilà ce qui vous libérera, bien-aimés. Tous ceux parmi nous qui ont canalisé des informations pour le troisième volume ont déjà atteint ce degré d’amour ; et c’est avec grande compassion et humilité que nous tentons de vous indiquer comment vous pouvez l’atteindre aussi, dans cette incarnation même.

 Notre chère Aurelia ne pouvait pas transmettre cet enseignement jusqu’à ce quelle ait acquis, dans son jardin personnel, une bonne part de la compréhension du degré d’amour et d’abandon qui est requise pour entrer dans l’univers de « l’unité ». Elle a consenti à présenter dans ce livre quelques dialogues échangés entre nous concernant ses propres difficultés et les contrariétés qu’elle a dû affronter pour atteindre le niveau qu’elle a désormais atteint. Elle a accepté de vous faire connaître ses propres épreuves. Ce partage a pour but de vous montrer que ce qu’une personne peut atteindre,, tous peuvent le réaliser.

 Essentiellement, même si vos problèmes et difficultés revêtent diverses formes, ils proviennent tous des mêmes questions centrales. La nature divine qui réside en chacun de vous et qui n’est pas encore pleinement éveillée représente une cellule de pur amour émanant du coeur du Créateur. Vous n’avez jamais été déconnecté de celui-ci. Nous sommes très reconnaissants à notre médium pour les efforts qu’elle a mis à débroussailler le jardin de son coeur et de son âme afin d’être en mesure d’écrire à ce sujet et de vous faire progresser à un autre stade sur votre voie.

 Vous trouverez également dans ce troisième ouvrage plusieurs méthodes utiles, des méditations dans des temples éthériques et des activations. De même, vous y découvrirez les protocoles et les codes éthiques qu’il faut adopter pour être enfin admis dans les grands « halls de l’ascension ». Ce livre vous offre la possibilité d’avancer vers le stade d’évolution subséquent auquel vous devrez passer afin d’être en mesure de vous joindre à nous consciemment, et bien davantage…

 Sachez, bien-aimés, qu’au moment où vous lirez notre enseignement, nous serons à vos côtés pour vous aider à poursuivre le processus. Nos coeurs aspirent autant que les vôtres à nos retrouvailles, baignés de la gloire de la fraternité de Lumière. Nous vous incitons à parcourir les derniers kilomètres de votre retour à « la maison », au coeur de l’amour, en vous abandonnant totalement à votre voie unique et à la volonté du saint Père/Mère, de Tout ce qui est.

 Nous vous laissons avec une citation provenant directement du coeur du Créateur.

 « En redevenant des êtres christiques, vous n’éprouverez plus que l’amour le plus tendre. Je vous prie d’aller dans votre coeur et de ressentir combien je vous  aime, combien j’aime chaque être humain. Chacun possède une valeur inestimable, chacun est merveilleusement beau, extraordinaire et unique ! Mon coeur ne cherche qu’à vous le faire comprendre et qu’à vous donner l’amour qui constitue votre héritage. Abandonnez-vous à l’amour ! Voilà la conscience christique. Car qu’est-ce qu’est le Christ ? Le Christ est mon amour vivant ! Et qu’êtes-vous ? Le véhicule de l’amour !

 La vérité de l’amour que Je suis et une toile de vie si forte, si substantielle, si parfaite dans sa nature holographique que tout produit l’amour avec tout. Voilà l’endroit où je vous emmène, de retour aux portes de l’éternel présent. Vous ne serez “à la maison” que lorsque votre mental sera unifié et que votre coeur sera pleinement ouvert, et seulement lorsque vous ne verrez que la Lumière.

 Consentez pleinement à ce que ma volonté se manifeste en vous et votre retour à la maison se déroulera de manière joyeuse et tendre. La gratitude animera le moteur qui vous emportera à l’ultime destination en toute grâce ! Soyez bénis, mes enfants bien-aimés, je vous rappelle désormais à la maison, dans mon coeur, là où plus jamais vous ne connaîtrez le chagrin ni le manque et où vous vous sentirez béni au-delà de toute mesure. Je déposerai à vos pieds tous les trésors des cieux ! Voilà ma volonté pour vous. Ce sont les dons que je souhaite vous accorder à tous. »

 

  

Extrait de TELOS III : Adama, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – page ix

12345

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...