La sexualité ou onanisme

 

La sexualité ou onanisme dans SAGESSE des PLEIADES KundaliniSmMême si vous parvenez à vous passer de sexe pendant des années, cette activité est en vérité un besoin pour le mieux-être physique. Elle vous garde jeune et vigoureux ; grâce à l’intimité sexuelle avec une autre personne, vous approchez de votre âme. Avec l’âge, les gens cessent souvent de faire l’amour, pour une raison ou une autre, même s’ils ont un conjoint ou un partenaire. Dans ce cas, ils se livrent à l’onanisme. Les professionnels de la santé conçoivent désormais que la masturbation et autres formes d’autoérotisme sont indispensables au développement personnel et au mieux-être. Les personnes qui se privent de sexe pendant de longues périodes sont souvent sujettes à divers troubles physiques. Il est essentiel de stimuler le corps et c’est beaucoup plus délicieux et productif avec un partenaire. En vieillissant et en acquérant plus de discernement, vous êtes mieux en mesure de vous accorder à votre partenaire parce que vous êtes tous deux plus perceptifs et possédez la sagesse de l’expérience. Votre site sacré a reçu plus d’une visite ; vous avez aussi fait le tour du soleil plusieurs fois et glané le savoir du cosmos. Le sexe devient naturellement davantage qu’une expérience génitale ou physique et il prend du goût avec l’âge ; vous possédez la sagesse, vous avez construit des sentiers dans la forêt et, idéalement, vous avez accepté votre corps, ayant vaincu les fixations gauches de la jeunesse. Vous faites désormais l’amour avec une personne, vous ne faites pas qu’utiliser un corps aux fins de l’autostimulation. Du coup, les poignées d’amour, un ventre plus moi et un derrière moins ferme n’ont plus autant d’importance.

Dans une relation à long terme, votre vie sexuelle prendra l’allure de montagnes russes. Si vous passiez votre temps à gravir l’Everest, ce serait plutôt éreintant. Franchir des sommets et des vallées, sur le plan sexuel, fait partie d’une relation saine. Néanmoins, en apprenant à mieux vous connaître, vous remarquerez que faire l’amour merveilleusement laisse derrière une quantité d’énergie tout aussi merveilleuse. Le sexe est un super-échange énergétique. L’expression sexuelle représente votre contact avec le Créateur. Il s’agit dès lors de savoir employer votre pouvoir sacré. Si vous entretenez une vie sexuelle secrète ou que vous êtes forcée de manipuler l’énergie – la vôtre ou celle d’un autre – pour coucher avec quelqu’un, vous faites alors un mauvais usage flagrant de votre intégrité et de votre responsabilité en tant qu’être humain. De telles attitudes vibrent au bout inférieur du spectre de la conscience. Vous seul êtes responsable de l’élévation de vos principes ; ce faisant, vous découvrirez la version cinq étoiles de l’énergie sexuelle.

Le côté sombre et dangereux des pouvoirs de l’énergie sexuelle comporte la possession par des entités incorporelles. En ce qui concerne la gestion de l’énergie, vous devez vous demander : « Est-ce que j’occupe pleinement mon corps et est-ce que je fais l’amour de mon plein gré ? Mes expériences sexuelles son-elles consenties, joyeuses, basées sur l’intimité, la confiance et la sincérité ? » Si vous avez de fortes pulsions sexuelles, mais que l’intimité, la confiance et la sincérité sont absentes, l’ennui s’installera dans vos rapports et conduira à des explorations de plus en plus risquées, qui feront parfois appel à la douleur et à l’humiliation pour produire l’excitation génitale. Désirer ce type extrême de stimulation vous éloigne de plus en plus des frontières de la dignité humaine et vous rapproche des affres de la possession par une entité. N’oubliez pas que, lorsque vous ouvrez des vortex sexuels, vous jouez avec la puissance primale brute de la création. Des entités provenant d’autres dimensions sont très attirées par l’énergie érotique et par la force vitale ainsi générées. En présence de l’intimité et de l’amour, des énergies dynamiques à haute vibration établissent un contact subtil avec vous pendant le coït afin de reconnecter votre corps physique avec les dimensions supérieures de votre identité spirituelle, ce qui vous protège de la possession.

Si l’on craint l’intimité et que sont absents le respect et l’appréciation pour le partage d’énergies créatives sacrées, le sexe ne sert alors qu’à la simple gratification de désirs transitoires. Cette approche est susceptible d’attirer les entités de basse vibration qui cherche à pénétrer dans la réalité matérielle sans avoir à se charge de la responsabilité d’occuper, de posséder et de s’occuper d’un corps. La possession par des entités est une calamité invisible. Plusieurs individus sont incapable de se sortir de comportements dysfonctionnels parce qu’ils ont dévalorisé l’acte sexuel et sont parasités par des entités attachées à leur champ énergétique. La société actuelle a dégradé et perverti la sexualité parce que des millions de gens ont consent à ce que leur deuxième chakra soit dominé par des êtres qui utilisent la race humaine pour satisfaire leurs désirs sexuels tordus. La pulsion véritable qui anime une dépendance ou la perversion, c’est la possession. Dans la plupart des cas, lorsqu’une personne se livre au sexe non consenti ou sans discernement, comme le viol ou l’union avec des enfants ou des animaux, elle se prête typiquement à la tromperie sexuelle, une attitude qui signale la présence  d’entités désincarnées. Les gens ont le droit, dans ce programme particulier de la réalité, d’explorer à leur guise les monts et les vaux de la destinée ; nous ne portons pas de jugement sur ces expérimentations. Néanmoins, pour ceux qui cherchent à atteindre un niveau de conscience supérieure, les valeurs morales et le degré de perception lucide qu’ils apporteront à ces activités détermineront la nature des expériences qu’ils attireront à eux.

Si vous portez en vous des problèmes douloureux non résolus, liés à la sexualité, qui proviennent d’aventures antérieures, vos croyances concernant ces expériences apparaîtront lorsque vous ferez l’amour. Le côté sombre de la sexualité est douloureux, terrifiant, brutal, contrôlant, abuseur, dégradant, destructeur et humiliant. N’oubliez pas que le sexe ouvre naturellement les portes de la connaissance intuitive, que vous le souhaitez ou pas. Les expériences sexuelles intenses, notamment celles qui ont été vécues dans l’enfance, sont souvent liées à des problèmes ou à des accords provenant d’autres lignes temporelles. Les sévices sexuels laissent chez l’individu des traumatismes graves qui entraînent la fragmentation, la désorientation, la dissociation de la personnalité, et, le plus souvent, l’amnésie au sujet des événements à l’origine de ces traumatismes. Vous ne perdez pas la  boule sans raison. Dans les cas extrêmes, l’expérience violente de l’agression sexuelle peut conduire la victime à la démence ou alors elle développera des troubles de l’identité où elle perdra ou abandonnera apparemment le contact avec son centre parce qu’il lui sera impossible d’affronter les faits. De toute façon, tout traumatisme peut entraîner une augmentation dramatique de la sensibilité physique et psychique, incitant le corps à réagir en entretenant une vigilance accrue.

 

Si le sexe était considéré comme un geste sacré, le monde ne connaîtrait pas les tumultes actuels. Le marché des esclaves sexuels, où des hommes, des femmes et des enfants sont achetés et vendus comme objets de plaisir, est une entreprise générant des milliards de dollars et dont les tentacules enserrent les cinq continents. Toute  une variété de groupes pernicieux se livre à une maltraitance sexuelle organisée. Ils utilisent l’énergie sexuelle pour exercer une domination sur autrui et, lors de rituels, comme offrande de force vitale pour amener des entités démoniaques noires dans la réalité matérielle. L’énergie sexuelle est l a plus vitale des forces qui résident en vous et c’est pourquoi ceux qui cherchent à contrôler la psyché l’utilisent pour dominer et diriger leurs esclaves ; le sexe génère aussi une quantité formidable d’énergie, qui comme l’énergie atomique, perce des trous dans d’autres réalités. Voilà pourquoi les gens qui se livrent à des actes sexuels non consentis ou sans discrimination attirent des entités de vibration inférieure correspondant aux formes-pensées fantasmatiques qu’ils entretiennent et qui satisferont ces entités. Les pensées et les désirs se chargent de la puissance de l’énergie sexuelle. Les entités s’empareront du corps et régenteront la sexualité de la personne en question. Si vous n’accordez aucune valeur à la sexualité, une entité désincarnée pourrait facilement se rendre maître de vos organes génitaux. Si vous êtes attiré par la pornographie et que vous vous livrez à des formes de sexualité sordides, il est plus que probable que ces forces se servent de vous pour dévaloriser la sexualité. Vous êtes également vulnérable à la possession si vous n’avez pas de frontières émotionnelles, mentales, physiques ou spirituelles ; si vous agissez dans la confusion et avez peine à prendre dune décision, ou si vous agissez sans amour pour vous-même et pour votre corps, vous postez alors une affiche de « chambre à louer » proposant le gîte et le couvert gratuits.

 

Issu du livre Sagesse des Pléiades – Pour un monde en chaos – Le pouvoir de la sexualité humaine page 186 – de Barbara Marciniak aux éditions Ariane.

Les ressources énergétiques de la planète

étoileCertains ont posé la question suivante : « Kryeon, que penser de l’environnement de notre monde ? Que devons-nous faire sur le plan énergétique dans l’avenir, de manière à ne pas épuiser nos ressources ni perturber notre délicat équilibre écologiques ? » 

Nous allons répéter ce que nous avons déjà dit dans le passé ; il existe, à portée de votre main, des ressources énergétiques que nous vous avons demandé d’étudier à de multiples reprises au cours des dix dernières années. Vous ne l’avez pas fait, car le seuil de sagesse n’était pas encore franchi et parce qu’il ne semblait pas y avoir d’urgence immédiate. Aujourd’hui, vous commencez à comprendre la sagesse de ces paroles. 

Nous allons vous offrir à nouveau deux sources d’énergie ; elles représentent les réponses au problème du surcroît de production énergétique sur terre. Ces deux sources sont abondantes. Elles sont toutes deux gratuites et n’épuiseront aucune des ressources du globe. Elles sont à votre disposition depuis toujours et attendaient que vous les découvriez. Cependant, elles n’ont pas été exploitées ni utilisées, même si elles sont toutes deux évidentes et présentes parmi vous en permanence. 

La première et la plus extraordinaire est offerte par la Lune et son action sur les océans. La presque totalité de la population terrestre vit à proximité des côtes des différents continents. La majorité de ces populations est groupée dans des villes situées au bord de la mer. Là où vous avez besoin de la plus grande quantité d’énergie électrique se trouvent des tonnes et des tonnes d’une énergie qui suit un programme de manifestation bien connu et régulier. Cette immense énergie est active et vous supplie de recourir à elle par conversion hydroélectrique afin de produire de l’électricité propre. De plus, elle est techniquement très simple, en comparaison de la technologie nucléaire que vous avez choisi d’utiliser. 

Vous connaissez les principes pratiques d’utilisation de cette conversion depuis très longtemps. Les principes physiques fondamentaux peuvent être appliqués afin de mettre à profit le vas et vient des vagues et des marées pur faire tourner les générateurs. Les plus gigantesques hélices de générateurs que vous pourriez concevoir peuvent être animées grâce aux tonnes de pression disponible le long des côtes. Et cette énergie est inépuisable et peut durer jusqu’à la fin des temps ! Quelles ressources, quels développements sont à votre disposition grâce à cette énergie ! Elle est gratuite et ne s’épuisera jamais. Elle ne tarit d’ailleurs aucune ressource naturelle et se situe là où vous en avez le plus besoin. Nombreux sont ceux qui pensent que la Lune fut créée à l’usage des contemplatifs et des amoureux (rire). Ecoutez ! Vous avez eu besoin de la Lune afin de créer les marées nécessaires à un moment comme celui-ci ! Ce fut là votre intention depuis le début. Qu’apparaissent les inventions qui exploiteront ses possibilités. 

Et quant à l’autre source, réfléchissez aux investissements en temps et en argent effectués sur votre planète afin de créer de la vapeur à partir de la chaleur – vapeur qui anime les générateurs électriques. Parlons maintenant de vos réalisations à partir de l’énergie nucléaire. Réfléchissez aux ressources qu’il a fallu engloutir, aux risques pris et aux problèmes qui en ont résulté. Pensez au temps nécessaire pour créer une seule de ces usines énergétiques. Pensez à leur courte durée de vie et réfléchissez à la déception d‘apprendre que vous ne pourrez plus jamais utiliser ce terrain pour quoi que ce soit ! Que fabriquent ces installations ? De la chaleur pour obtenir de la vapeur. Voilà ce qu’elles font. 

Si vous souhaitez produire de la vapeur – beaucoup de vapeur  – il existe un moteur qui continuera à exister bien longtemps après que l’humanité aura disparu. Il s’agit d’un moteur qui produit la chaleur à l’usage de cette planète, et tout ce que vous avez à faire consiste à creuser. Creusez suffisamment profond, et vous découvrirez cette chaleur. Car la promesse est la suivante ; quel que soit l’endroit où vous creuserez sur cette Terre, si vous le faites assez profondément, vous trouverez sans conteste de la chaleur ! 

Vous vous interrogez à propos de votre partenariat avec votre planète ? Soyez attentifs. Ces énergies attendent que vous les découvriez et que vous les exploitiez. 

Kryeon, Franchir le seuil du millénaire – canalisé par Lee Carroll 

EMI : Expériences de mort imminente

EMI : Expériences de mort imminente dans NOUVEAU DON DE LUMIERE gif-anime-etoile-22-gratuitCertains m’ont demandé ceci : « J’aimerais savoir ce que sont réellement les « expériences de mort imminente ». La personne est-elle presque morte ?, Doit-on connaître un tel état pour devenir un travailleur de la lumière ? » 

Je vais maintenant aborder certains sujets pour la première fois et vous révéler une vérité que je n’ai encore jamais énoncée dans aucun message. Ce que vous appelez une expérience de mort imminente ou EMI (en anglais : Near-Death Experience ou NDE) n’est pas ce que vous croyez. 

D’abord, une telle expérience ne survient jamais accidentellement. Les humains se donnent préalablement la permission de la vivre parce qu’elle est susceptible de changer – ou non, selon leur libre arbitre – leur vie spirituelle. C’est avec leur propre accord qu’ils font l’expérience d’une EMI, bien qu’ils ne s’en souviennent guère une fois ici. 

Autre fait : les personnes qui font l’expérience d’une EMI ne sont jamais vraiment proches de la mort. Bien sûr, elles peuvent sembler l’être et avoir l’impression qu’elles le sont, mais ce n’est pas le cas. Elles ne quittent même pas la planète. Je vais vous expliquer ce qui se produit au cours d’une EMI, et vous conviendrez alors que ce n’est guère ce que vous avez imaginé ou entendu dire. 

Une EMI est créée par l’énergie et la préconception de l’humain qui la vie. Tous les humains ne racontent pas la même histoire quand ils « reviennent ». Je vous rappelle que certains en sont revenus en déclarant que cela avait été affreux. « J’ai vu l’enfer, confient-il. Maintenant, j’ai très peur de mourir. » D’autres ont exprimé précisément le contraire. « J’ai vu le ciel, le tunnel puis la Lumière, j’ai senti l’amour, j’ai revu ma famille ! » On peut donc tout « voir ». C’est vrai. On peut percevoir toutes les nuances de l’énergie. Mais pourquoi les réactions sont-elles si opposées ? Tout dépend de l’essence individuelle de celui ou celle qui vit l’expérience, car les humains ont la liberté de choisir leur propre énergie fondamentale. Est-ce la crainte ? L’espoir ? Une belle énergie ? 

Je vais vous dire ce qu’est une EMI et vous en comprendrez toute la logique spirituelle. Oui, c’est souvent la première étape de l’expérience de la mort, mais ce n’en est que les quelques premières secondes. Vous ne sortez jamais de l’énergie fondamentale que vous avez créée. C’est très différent de la mort réelle. Au moment de la mort, la première chose qui se passe chez l’être humain est le mariage de soi et du souvenir dans la reconnexion. Après vous être rencontré, ce qui constitue une grande expérience durant laquelle vous percevez l’ »énergie de Dieu », il se noue une alliance, puis un voyage à leu qui dure trois jours. Il faut en effet trois jours terrestres pour quitter la planète ; ils servent à recueillir ce que l’on pourrait appeler de l’information sur la question cosmique. 

Ecoutez-moi bien, chers membres de la famille, car nous n’avons encore jamais parlé de cela. Chacun de vous sait pourquoi il vit sur terre, pourquoi il se déguise en être humain pour traverser cette existence, et pourquoi il y revient sans cesse. Quelle est la raison de tout cela ? Que s’est-il passé dans l’univers pour qu’il en soit ainsi ? Je vous dis qu’aucun de vous ne le sait, mais aussi que vous le savez tous. C’est la plus grande de toutes les questions, celle que vous posez avant d’arriver ici et aussi lorsque vous repartez. 

Quand vous avez atteint une pleine conscience, vous demandez aussitôt : « Qu’ai-je réalisé ? » Il y a une raison très logique à votre présence ici, cher être humain. Bénis soient ceux qui croient que l’amour est la raison de leurs tribulations terrestres. Car leurs actes aident des trillions de formes vivantes se trouvant ailleurs, apparemment dans un autre univers, voire une autre réalité. Il ne s’agit pas de sacrifice, mais bien plutôt d’un travail. 

Par conséquent, une EMI est une occasion manifeste de modifier quelque chose que vous vous êtes donné. Il n’est donc pas du tout question de mourir, mais plutôt de réaliser une potentialité de changement. Ceux qui en reviennent avec le sentiment d’une belle expérience ont choisi d’en découvrir plus sur eux-mêmes. Ceux qui en reviennent effarés ont fait le choix de ne pas en savoir plus. Enfin –mais est-il vraiment besoin de le spécifier ? – aucun jugement n’est porté dans aucun des deux cas. Dans l’un comme dans l’autre, seule l’énergie de ces humais les a amenés à vivre cette expérience. 

La prochaine fois que vous vous croirez seul dans la souffrance et que vous demandez à Dieu : « Pourquoi moi ? » faites donc ceci. Au lieu de crier ces mots, sentez nos mains autour de vous et nos bras vous étreindre. Veuillez croire que des entités vous entourent en disant : « Tenez bon ! Elevez vos vibrations. Vous ne pouvez savoir  à quel point vous nous aidez… » 

Votre Terre est qualifiée de « seule planète du libre arbitre ». C’est ce qu’elle est. Bien sûr, d’autres planètes sont porteuses de vie. Nous vous l’avons déjà dévoilé. La Terre est cependant la seule à subir cette épreuve particulière, pour une raison précise, et la seule qui soit peuplée par ce que nous appelons des « composantes de Dieu ». Nous vous avons tous cachés dans une branche de votre galaxie où vus n’avez même pas deux soleils comme les autres planètes qui portent la vie. Nous avons déjà abordé ce point. Vous ne pouvez comprendre actuellement pourquoi il faut normalement deux soleils pour créer la vie, mais un jour, lorsque vous découvrirez ces autres planètes, vous verrez qu’elles ont presque toutes deux soleils ! 

Nous vous avons aussi expliqué comment la vie est apparue sur la Terre [lors d’un channeling effectué l’an dernier]. Le « libre arbitre » est la liberté de choisir votre ascension ! 

Ainsi, plusieurs d’entre vous ont attendu en fil [métaphoriquement] avec d’autres anges pour revenir vivre ici à cette époque. Chacun s’est exclamé ; « J’ai très hâte de revenir ! » Vous connaissiez votre avenir potentiel. Vous étiez dans le train pour Harmagedôn, et pourtant vous vouliez revenir ! Pourquoi ? Tel est l’esprit de Dieu quand on est de l’autre côté du voile. Certains d’entre vous sont peut-être d’ais que cela est ridicule. Pourquoi revenir ? C’était le moment d’en sauter une ! [rires]. Mais vous voici quand même ici, assis sur cette chaise ; 

O puissants chamans, ô moines, la Terre a besoin de vous plus qu’à aucun autre moment de l’histoire de l’univers. Vous voici donc assis ici à réfléchir à l’ascension. Savez-vous seulement pourquoi nous vous aimons tant ? Tout simplement parce que vous réfléchissez vraiment à l’ascension ! 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll. 

Lettre à Mike-Dip

Lettre à Mike-Dip dans LE RETOUR insecte_mouche018Lorsqu’il s’éveilla de nouveau, Mike sut qu’on l’avait déplacé. Il était couché dans un lit, dans un endroit calme et tranquille. Ouvrant les yeux et tentant de clarifier son esprit, il réalisa qu’il se trouvait toujours à l’hôpital mais que cette fois-ci, on l’avait installé dans une chambre privée. Il constata que c’était un hôpital plutôt bien équipé. Son regard terne se posa sur les tableaux suspendus au mur et sur le fauteuil luxueux près de son lit. Au plafond, on avait posé une élégante tuile insonorisante à motifs à carreaux que le regard flou de Mike percevait en losanges. Il y avait toujours ces lumières fluorescentes, mais on en avait tamisé l’effet en diminuant leur intensité et en les enfonçant à demi dans les tuiles du plafond. 

[…] 

Ne voyant personne près de lui, Mike entreprit l’analyse des récents événements. Avait-on opéré sa gorge ? Pouvait-il parler ? Avec précaution, il porta la main à celle-ci, s’attendant à y trouver des bandages épais ou même un plâtre. Mais non, la peau était parfaitement lisse ! Il fit glisser ses doigts le long de son cou et nota que tout était comme il se doit. Il se racla la gorge et observa avec surprise que sa voix était normale. C’est en ouvrant la bouche toutefois qu’il situa le problème. Il ressentit alors une douleur atroce propre à provoquer la nausée, juste derrière la bouche, près des oreilles. Une douleur qu’on peut entendre, se dit-il en se jurant de ne plus ouvrir la bouche si rapidement. 

[…] 

Lorsque l’infirmière entra dans la chambre, Mike lui posa la question : Où suis-je ? murmura-t-il.

-       Dans un hôpital privé de Beverly Hills, monsieur Thomas répondit l’infirmière en se rapprochant. Vous avez passé la nuit ici dès votre sortie de la salle de récupération de l’urgence. Vous devriez avoir votre congé bientôt. 

Mike ouvrit grand les yeux, et son visage exprima une certaine inquiétude. Il avait entendu parler de factures de deux à trois mille dollars par jour dans les endroits comme celui-ci. Son cœur se mit à battre la chamade en songeant à la façon dont il allait s’acquitter des frais rattachés à son séjour ici. 

-       Vous en faites pas, monsieur Thomas, dit l’infirmière rassurante, en voyant son expression. Tout est réglé. Votre père y a vu. Eh oui, il a tout payé. 

Michaël demeura silencieux quelques instants, se demandant bien comment son père décédé avait bien pu régler ses factures ! Elle supposait que c’était son père, mais ce devait être son voisin. Mike trouva la force de parler malgré sa difficulté de le faire. 

-       L’avez-vous vu ? gémit-il. -       Vu ? Bien sûr ! Un bel homme ! Grand et blond comme vous. Une voix de saint. Il a fait tourner la tête des infirmières, je vous assure. 

L’accent de l’infirmière rappelait à Mike son Minnesota natal. Ils avaient tous une façon bien à eux de s’exprimer, un peu comme Yoda dans La Guerre des étoiles, particularité qu’il avait d’ailleurs perdue en s’installant en Californie. Elle poursuit : « Il a tout payé, comptant d’ailleurs. Ne vous en faites pas, monsieur Thomas. Ah oui ! il a aussi laissé un message pour vous ». 

Le cœur de Mike fit un bond, même s’il soupçonnait que ce père était en réalité son voisin. D’ailleurs, la description de l‘infirmière ne cadrait pas. Elle quitta la pièce afin d’aller cherche le message. Elle revint en moins de cinq minutes avec une enveloppe portant le nom de l’hôpital. 

-       Il l’a dictée, vous savez, dit-elle en sortant une feuille dactylographiée de l’enveloppe. Comme il se plaignait que son écriture n’était pas très claire, nous avons tapé ces mots pour lui à la réception. Ce n’est pas facile à comprendre, si vous voulez mon avis. Est-ce qu’l vous appelait Dip lorsque vous étiez jeune ? 

L’infirmière lui tendit la note qu’il se mit à lire. 

Cher Mike-Dip, 

Les apparences sont parfois trompeuses. Ta quête commence ici. Guéris vite et prépare-toi pour le voyage. J’ai organisé ton retour à la maison. Accepte ce cadeau et entreprends ta prochaine étape. Nous te montrerons le chemin. 

Mike sentait des frissons courir le long de son échine. Il regarda l’infirmière, les yeux pleins de reconnaissance, et porta la note sur son cœur. Il ferma les yeux, souhaitant rester seul. L’infirmière comprit et quitta discrètement la pièce. 

Des tas de possibilités tournoyaient dans sa tête. Les apparences sont parfois trompeuses, disait la note. Ce n’est pas peu dire. Il savait qu’un criminel lui avait piétiné la gorge et l’avait presque laissé pour mort sur le plancher de son appartement. Il avait senti chacun de ses os se rompre au moment de l’agression. Et pourtant, il n’avait aucune blessure, sinon une mâchoire disloquée qu’on avait d’ailleurs replacée et quelques coupures au visage et à la tête. Son corps serait endolori quelque temps, mais il n’était pas invalide. Etait-ce là le cadeau ? 

Il n’avait pas pensé que l’ange de sa vision puisse être réel jusqu’à ce qu’il lise ces mots. Si ce n’était pas un ange, qui était-ce ? Il ne connaissait personne pouvant disposer d’une telle somme d’argent ou qui était assez près de lui pour lui offrir quoi ce que ce soit et encore moins régler son imposante facture. Qui d’autre avait eu vent du voyage qu’il se proposait d’entreprendre ? Son corps vibrait de toutes ces questions et des doutes l’envahissaient quant à la provenance de ce message et à son contenu lorsque soudain, il comprit. 

L’infirmière lui avait demandé si on l’appelait Dip. Sur la note, il était écrit en un seul mot, tel un surnom. Pas de doute, l’ange qui avait déboursé les frais avait dicté l’expression en toutes lettres. Mais il s’agissait non pas d’un surnom, mais d’initiales : d.i.p, de l’Intention pure. C’est ainsi qu’on s’adressait à lui, Cher Mike de l’Intention pure. Il sourit puis se mit à rire. Malgré la douleur, il ne pouvait s’arrêter de rire et tout son corps frémissait de gaieté. Quand, enfin, il se calma, des larmes de joie coulaient sur ses joues. Il rentrait chez lui ! 

 kreyon, canalisé par Lee Carroll

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...