QUI SONT LES LEMURIENS ?

 

QUI SONT LES LEMURIENS ? Champions_Online-52391

La Lémurie est appelée aussi Mu, ou Terre de Mu. C’est une ancienne civilisation qui est supposée avoir existé avant et en même temps que l’Atlantide. On la situe dans le Pacifique Sud, entre l’Amérique du Nord, l’Asie et l’Australie. 
A l’apogée de sa civilisation, les lémuriens étaient hautement évolués et d’une grande spiritualité. Mu, aurait été englouti par une éruption volcanique. Les survivants auraient alors fondé la civilisation Maya. 

 

A l’apogée de sa civilisation, les lémuriens étaient hautement évolués et d’une grande spiritualité. Ce continent légendaire aurait sombré dans l’Océan. Les survivants purent se réfugier dans les colonies de Mu. Malheureusement, il est très difficile de trouver une preuve concrète de son existence. Une légende des Indes rapporte qu’il existait en effet dans l’Océan Pacifique un immense continent qui fut détruit et dont il faut chercher les restes à Madagascar, Ceylan, Bornéo, Java, Sumatra. Poussielgue releva sur une antique carte chinoise un continent du sud comprenant la Nouvelle Guinée, l’Australie, les Îles Océaniennes et jouxtait une autre terre que les Chinois appelaient « la Terre des Perroquets ». Ce continent n’était autre que celui de MU qui faisait pendant au continent des Dravidiens de l’Océan Indien connu aussi sous le nom de Malaisie, lui aussi détruit par un déluge…

  

En 1926, le colonel James Churchward, américain d’origine anglaise, fit sensation en publiant son 1er livre : « Le continent perdu de Mu. » Il affirmait que des tablettes découvertes en Inde et au Mexique, rédigées dans le langage de Mu qu’un vieux prêtre d’Asie lui avait appris à déchiffrer, confirmaient que ce continent avait été la source de toute civilisation, avant même l’Atlantide. Après avoir quitté l’Inde, Churchward chercha d’autres preuves concrètes de l’existence de Mu, au Tibet, en Égypte, en Nouvelle Zélande et à l’île de Pâques. Il raconta avoir trouvé de nombreux textes gravés dans la langue sacrée de Mu. Malheureusement, personne d’autre n’a jamais vu ces plaquettes et le doute subsiste toujours sur les découvertes et les dires de Churchward. 

De toutes les contrées mythiques qui ont enflammé l’imagination de générations de curieux, l’Atlantide demeure sans aucun doute la plus célèbre. Successivement placée à hauteur des Açores, au cœur de la mer Egée ou sur les rivages de la mer du Nord, l’île fabuleuse décrite par Platon dans le Critias et le Timée correspond certainement à une réalité historique, qui demeure difficile à cerner mais n’en apparaît pas moins indiscutable. Cette patrie originelle de la civilisation dont les auteurs les plus divers ont fait la mère de toutes les cultures supérieures qui se sont développées sur la planète, de l’ancienne Egypte à l’Inde aryenne et à 1′Amérique précolombienne, fut cependant précédée, affirment certains, par un autre monde dont ne subsistent plus aujourd’hui que quelques vestiges épars, compréhensibles seulement par les spécialistes de l’espace océanien.

 

Douze mille ans avant l’ère chrétienne ( -12000 ), un gigantesque continent se serait englouti dans les profondeurs du Pacifique : c’est sur cette terre que prospérait l’empire de Mu dont les habitants, essaimant vers la Birmanie, l’Inde, le Mexique, la Mésopotamie et l’Egypte, devaient ensuite jeter les fondements de toutes les grandes civilisations historiques, 1′Atlantide ne jouant qu’un rôle de relais dans cette gigantesque aventure. Quels sont les éléments ou les informations qui permettent à certains savants de considérer aujourd’hui l’existence de Mu comme une probabilité qu’il est impossible d’écarter a priori? Peut-on espérer que de nouvelles découvertes vont venir confirmer les fantastiques intuitions de James Churchward et de Louis Claude Vincent, les deux pionniers de l’histoire muenne? Comment expliquer la disparition catastrophique de ce monde fabuleux qui fut sans doute, de nombreux faits permettent de l’affirmer, la terre où se constituèrent les plus hautes traditions spirituelles de l’humanité?

100516034912731126043593  

Ce continent s’étendait sur 5 000 km du nord au sud, depuis les Hawaii, qui marquent encore aujourd’hui son extrémité septentrionale, jusqu’à une ligne joignant l’île de Pâques aux îles Fidji. D’est en ouest, il s’étendait sur 8 000 km : il était formé de trois terres séparées par d’étroits chenaux, selon la carte étudiée au Tibet. tout au moins. Ce vaste ensemble se présentait comme une immense plaine vallonnée au climat tropical et a la végétation luxuriante. Ce paradis originel était fertile et propice à toutes les cultures. Des villes importantes regroupaient une population nombreuse, évaluée à plus de 60 millions d’habitants au moment de la catastrophe. Mu était véritablement le centre de toute civilisation et les autres foyers de culture n’étaient que ses colonies. Ce vaste ensemble se présentait comme une immense plaine vallonnée au climat tropical et a la végétation luxuriante. Ce paradis originel était fertile et propice à toutes les cultures. Des villes importantes regroupaient une population nombreuse, évaluée à plus de 60 millions d’habitants au moment de la catastrophe. Mu était véritablement le centre de toute civilisation et les autres foyers de culture n’étaient que ses colonies. 

Les habitants étaient divisés en dix tribus et se consacraient à l’agriculture, à la navigation et au commerce. Tous adoraient le Soleil et croyaient à l’immortalité de l’âme. Le peuple dominant était de race blanche, avec des yeux sombres et des cheveux noirs. L’hégémonie qu’il exerçait sur les autres peuples noirs ou jaunes était des plus bienveillantes, sauvagerie et violence étant bien sûr absentes de cet éden enchanteur. C’est ce magnifique ensemble, porteur de la civilisation la plus ancienne qu’ait connue notre planète, qui fut rayé de la carte du monde par une série d’éruptions volcaniques et de raz de marée gigantesques, lesquels firent de ce vaste continent la poussière d’archipels que l’on rencontre aujourd’hui au cœur de l’immensité du Pacifique.

 

Routes, cités et temples furent engloutis dans les profondeurs, et les rares rescapés, incapables de survivre dans un état de sauvagerie à peu prés total, réduits au cannibalisme, disparurent rapidement, sans pouvoir s’adapter a de nouvelles conditions de vie, par trop différentes de celles que leur avait garanties pendant des millénaires une civilisation supérieure.

 

Le souvenir du continent disparu se perdit ainsi progressivement, et seules quelques populations qui avaient été en contact avec lui purent transmettre, par l’intermédiaire de sectes d’initiés telles que celle des Naacals, les traditions et le langage de la civilisation muenne. De nombreux textes, surtout dans l’aire de la civilisation mexicaine précolombienne, semblent confirmer ce scénario effrayant, et Churchward ainsi que Louis-Claude Vincent, son continuateur actuel, les ont soigneusement recensés, mais il est toujours possible de donner une interprétation purement symbolique de telle ou telle description d’une catastrophe. Il va de soi que la découverte de vestiges archéologiques présente plus de crédibilité et peut conforter solidement les assertions des tenants de l’existence passée de Mu.

 

De nombreuses ruines viennent confirmer, à travers les îles du Pacifique, la floraison passée d’une haute civilisation. L’île de Pâques et ses statues constituent sans conteste les vestiges les plus connus et les plus spectaculaires : elles sont au nombre de cinq cent cinquante, constructions cyclopéennes dont l’origine demeure aujourd’hui inexpliquée malgré les tentatives faites en ce sens par les savants officiels depuis plusieurs décennies. Ces constructions colossales ne sont pas les seules qui aient été reconnues sur ce modeste îlot de 118 km2 : un grand temple et des terrasses de pierre imposantes traduisent l’importance d’une activité que l’on ne peut sérieusement attribuer aux Pascuans, découverts par Roggeveen au XVIIIè siècle. Plusieurs tablettes qui ont été déchiffrées révèlent que “ quand cette île a été créée et a été connue de nos ancêtres, la terre était traversée de belles routes pavées de pierres plates. Ces pierres étaient si parfaitement jointes et posées qu’on ne voyait pas les bords… ” et, par ailleurs, que “ cette petite île faisait partie jadis d’un vaste continent traversé par des routes merveilleusement pavées de belles pierres plates ”. 

 

mU…

 

Dans l’archipel Cook, on trouve sur les îles Rarotonga et Mangaia des vestiges de routes, sur des terres où ne se trouve aucune carrière de pierre, ce qui implique que les matériaux utilisés sont venus d’ailleurs. Un autre vestige étonnant est le portique de pierre de Tongatabu, simple atoll corallien, où la pierre est naturellement absente et où nous trouvons un monument formé de trois monolithes imposants, pesant respectivement 70 t pour les deux premiers et 25 t pour celui qui est posé dessus. Ces pierres ne peuvent venir que d’un point se trouvant à plus de 200 milles, et ce que nous savons des navigations polynésiennes exclut que l’on puisse imaginer un transport de ce type sur de pareilles distances…

Les îles Carolines sont particulièrement riches sur le plan archéologique et il est troublant que les tablettes naacales aient justement situé dans leurs parages les premières approches du territoire muen. Le temple de Panape constitue I’ensemble le plus remarquable par ses dimensions et par l’importance des infrastructures telles que routes ou canaux, dont les vestiges sont visibles autour. Par leurs dimensions, les ruines de Panape apparaissent comme celles de l’une des sept capitales auxquelles font allusion les textes relatifs à Mu.

 

Les ruines de Kusai sont de dimensions comparables, et les traditions indigènes évoquent très clairement le passé du “ peuple très puissant ” qui vivait là jadis.

 

Les ruines cyclopéennes de l’île de Lélé ne sont pas moins impressionnantes. De nombreuses pyramides de pierre, dont l’usage demeure un mystère, ont été découvertes dans les îles Gilbert et Marshall. De hautes colonnes sont les monuments les plus fréquemment répandus dans Ies Mariannes, à Guam et Tinian notamment.

 

D’autres ruines sont visibles dans l’archipel des Hawaii et dans celui des Marquises, alors que diverses traditions orales montrent que le souvenir du continent perdu persistait également chez les Maoris de Nouvelle- Zélande; de la même manière, Churchward pense que certaines peintures rupestres daustralie, qui traduisent un degré d’évolution culturelle déjà élevé, ne peuvent être attribuées aux aborigènes très primitifs qui peuplaient la grande île lors de l’arrivée des Européens. Tous ces éléments ont amené Churchward, mais aussi de nombreux ethnologues qui sont loin de le suivre dans toutes ses conclusions, a penser qu’il avait existé une civilisation océanienne unique dont tous ces vestiges témoignent encore aujourd’hui.

 

Si l’on admet l’existence de ‘ancien continent qui occupait le centre de l’océan Pacifique, il convient d’apporter une réponse à la question que pose sa brutale disparition. L’un des spécialistes de l’Atlantide, le colonel A. Braghine, a formulé l’hypothèse selon laquelle un corps céleste vint frapper la Terre dans le Pacifique il y a environ douze mille ans, ce qui aurait entraîné des bouleversements géologiques considérables et déplacé l’axe de notre planète. On sait l’importance des chutes de météorites survenues a l’époque historique : le cratère de Coon Butte, en Arizona, à 1200 m de diamètre, la météorite qui s’est abattue en 1908 dans la taïga de la Toungouska a tout calciné dans un rayon de 20 km autour de son point d’impact et, dans la mesure où de nombreuses sources antiques, notamment égyptiennes et précolombiennes, évoquent un cataclysme de ce type, on peut imaginer qu’il a pu se produire et entraîner la disparition de Mu, la patrie originelle de l’Humanité.

 

La ceinture de feu qui entoure le Pacifique ne serait que la gigantesque cicatrice marquant les limites d’une formidable collision remontant à douze mille ans. Le débat demeure ouvert quant à la réalité historique de Mu : si celle-ci est admise, on imagine le nombre de questions auxquelles il faudra alors répondre ! Les éléments disponibles sont moins nombreux que ceux qui militent en faveur de la réalité de l’Atlantide. Mais il reste sans doute beaucoup a découvrir dans les archipels des mers du Sud…

 

venez également nous suivre sur le forum :http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

LIRE LA SERIE DE TELOS : Canalisations de Aurélia Louise Jones : Révélérations de la nouvelle Lémurie

 

 

83image2

 

 

Les peuples du centre de la Terre

  

 

Gif circulaire Au centre de la Terre et sous la croûte terrestre sont rassemblées un grand nombre de civilisations très anciennes, venues de mondes et d’univers éloignés il y a plusieurs éons. Bien que plusieurs aient conservé un certain degré de densité physique, toutes existent dans un état de conscience ascensionné qui relève de la cinquième ou de la sixième dimension, ou de dimensions encore supérieures. 

 

Le réseau d’Agartha comporte environ 120 cités de lumière souterraines, peuplées en majorité par des Huperboréens ; au moins quatre villes sont habitées par des Lémuriens et quelques-unes, par des Atlantes. Les être résidant dans les agglomérations à proximité de la surface sont également dans un état ascensionné, mais la majorité d’entre eux ont conservé une certaine densité physique. Le réseau Agartha était jadis sous la gouverne de la capitale Shamballa mineure. Ses citoyens sont huperboréens. Plus récemment, Telos a pris la tête du réseau Agartha. 

 

Message de Telos, canalisé par Aurelia Louise Jones – Lémuriens- 

L’ADN est conçu pour fonctionner dans de nombreuses dimensions

Gif artificePermettez-moi de vous parler un peu de la neuvième couche et du scénario en deux parties concernant le mécanisme de guérison à l’intérieur du corps humain, ainsi que de l’incroyable système d’autodiagnostic qui est disponible dans l’ADN.

Tout d’abord, regardons ensemble le côté linéaire, puisque vous êtes un Être qui habitez actuellement une biologie humaine. Que feriez-vous si je vous disais qu’il y a présentement un virus dans votre corps biologique ? Que feriez-vous si je vous disais qu’il y a présentement une menace cancéreuse qui est en train de s’attacher à l’un de vos organes ? Est-ce que votre corps physique vous le dirait ? Non ! Ne trouvez-vous pas que cela est dérangeant, déstabilisant ? N’est-il pas étrange que vous deviez aller voir un médecin pour trouver ces choses, grâce à des tests ? Cette bizarrerie ne crie-t-elle pas à votre structure cellulaire qu’il y a quelque chose qui manque, quelque chose qui ne va pas ? En effet, il y a un manque magistral. Ce manque flagrant est le 90 % d’information quantique de votre ADN. Il n’a pas été planifié et mis en place pour servir uniquement d’agent informateur. Il est là pour prendre soin, pour « veiller au grain ». En ce moment, hélas, il n’accomplit pas sa fonction initiale et primordiale.

L’ADN peut fonctionner sur les « deux tableaux », pour ainsi dire. Il peut fonctionner avec la chimie, le génome humain (moins de 5 %), et il peut aussi fonctionner avec son attribut multidimensionnel, quantique, ésotérique ou spirituel (95 %), peu importe les noms que vous lui attribuez. Puis-je vous dire que ce 95 % attend d’être pleinement activé ? La première partie du système immunitaire est linéaire. C’est la partie que vous connaissez. C’est la partie que votre médecine d’aujourd’hui reconnaît comme étant réelle. L’autre partie, le 90 % et plus, ne peut être activée qu’avec les énergies multidimensionnelles. Veuillez noter que ce sont des énergies que vous avez connues par le passé, mais vous les avez perdues, au « fil du temps ».

Oui, je sais, ce sont des informations qui ne sont pas nouvelles. Les « matriarches » et patriarches n’avaient pas nécessairement une connaissance intellectuelle et technique de ces attributs de l’ADN, mais ces Êtres Humains accomplissaient des guérisons dites « miraculeuses ». Que dites-vous des méridiens ou canaux énergétiques, situés dans vos corps physiques ? Combien est-ce qu’il y en a ? Est-ce que vos rayons X les voient ? Non. Sont-ils réels ? Oui. Il y en a 12. Chacun représente une sorte de portail multidimensionnel, afin que votre corps physique puisse avoir accès à l’Intelligence de votre ADN. Ces choses sont connues par une partie de l’humanité depuis des milliers d’années. Est-ce que votre médecine moderne d’aujourd’hui utilise cette connaissance ? Si oui, de quelle manière ? La réalité est que votre médecine ne l’utilise pas, car elle considère que c’est une ancienne tradition ignorante.

Que dire de l’acupuncture et des autres systèmes similaires qui travaillent avec les méridiens ? Pourtant, ces 12 méridiens créent de l’énergie qui transfère de l’information aux parties intelligentes de l’ADN. Ils aident le corps à se guérir par lui-même, car il reçoit une série d’instructions qui se rapportent directement à sa propre chimie. Il n’est plus nécessaire de « dynamiter » le corps physique avec une chimie extérieure, en le traitant comme s’il était ignorant et qu’il avait besoin d’aide.

Permettez-moi de vous parler d’une autre méthode thérapeutique à laquelle vous n’avez peut-être pas pensé ; l’homéopathie. Vous pourriez dire : « Eh bien, cette méthode utilise la chimie ! » Vraiment ? Pensez-vous qu’une dose infinitésimale de produits chimiques introduite dans le système du corps humain est un traitement réactionnaire ? La recherche médicale dit que l’homéopathie est un système où la réaction est impossible, car une substance qui représente seulement quelques parties par million ne peut pas avoir une influence réelle sur le métabolisme du corps humain. En effet, car il s’agit simplement d’envoyer un signal d’information à l’ADN multidimensionnel, afin que le corps sache comment procéder pour guérir. C’est un signal qui est intentionnellement envoyé à l’intelligence innée de l’ADN, dans le but de recevoir l’information nécessaire à la guérison. Le corps n’a pas besoin d’un « dynamitage de produits chimiques » pour se guérir.

Il y a une formidable énergie de guérison au sein de la neuvième couche de votre ADN. Cette énergie attend d’avoir les instructions quantiques, afin de changer systématiquement sa propre conception. Étant donné que l’ADN fonctionne dans un monde multidimensionnel, il n’est pas toujours et facilement compréhensible à votre « logiciel humain » [NDT - Peu importe que ce logiciel provienne de Windows, Linux, Mac et autres, hihihi.] Voyez plutôt ce système comme étant un effet quantique et actuel qui se réalise dans le corps physique. Les particules infimes se conduisent très bizarrement, selon la notion 3-D. De simples expériences avec la lumière, le montrent (l’expérience du « double slit » ou Fentes de Young).

Kryeon, canalisé par Lee Carroll -les 12 couches de l’ADN

Les raisons de l’existence

 

gifs étoilesNous Pléiadiens, nous partageons nos idées sur la nature de l’existence pour vous offrir matière à réflexion en cette époque de tumulte et de bouleversements, espérant qu’ainsi vous vous éveillerez et prendre votre en main. Chaque être vivant sur la Terre est ici pour contribuer à l’éveil collectif de l’humanité au principe suivant : vos pensées créent votre réalité. Vous devez absolument parvenir à le comprendre, car vous êtes connectés à des strates et à des niveaux de réalité qui s’enchevêtrent en vue de produire et d’explorer la nature multidimensionnelle de l’existence. Le savoir est sacré et, dans le contexte actuel, le choix entre l’information et le simple divertissement constitue une épreuve révélatrice. Non seulement est-il libérateur de développer votre esprit afin de pénétrer le sens caché de l’existence, mais en outre, cela s’avère crucial à votre bonheur puisque la connaissance procure le pouvoir. C’est la façon dont vous vous servirez de celui-ci qui déterminera infailliblement le cours de votre destinée individuelle et collective. 

 

Les circonstances sociales et politiques qui règnent actuellement, affectant tout autant l’individu que la planète, comportent une série de leçons intensives sur le discernement. On vous met au défi de percer le business de la peur, bien fignolé et déroutant, qui sévit sur la Terre. Il n’est pas toujours facile de conserver la conviction que l’issue des événements que vous vivez au jour le jour sera heureuse. Néanmoins, il faut impérativement vous souvenir que les expériences difficiles et éprouvantes servent invariablement de prélude aux réalisations d’envergure ; les choix que vous effectuez actuellement les risques que vous prenez contribuent essentiellement à affermir votre résolution, tout en vous incitant à reconnaître et à mettre en œuvre votre pouvoir personnel. En définitive, sous créez tout ce que vous vivez, pour des raisons fort valables. 

 

Tout ce qui existe est pourvu d’une forme de pouvoir et il en est donc de même pour vous. Réfléchissons un peu à la conception de pouvoir et à ce qui constitue pour vous l’acquisition d’un pouvoir personnel ; Quelles images vous viennent à l’esprit ? Quelle forme de pouvoir croyez-vous détenir. 

 

Depuis toujours, la perception lucide et l’acquisition d’un pouvoir personnel sont considérées comme aussi inséparables que les deux côtés d’une médaille ; de tout temps, leur combinaison fut fortement appréciée. C’était un code de sagesse essentiel dans toutes les dimensions spatiotemporelles, parce que l’on considérait cette corrélation comme le fondement de la création et de la préservation de l’existence. Aujourd’hui, en ce début du troisième millénaire, du fait que l’humanité soit soumise à une importante leçon cosmique sur la valeur de la vie, ce savoir ancien, tel un inestimable trésor de famille depuis longtemps perdu, est sur le point de reparaître et de retrouver sa place au sein du système de valeurs de l’humanité. Vous vivez une époque où abondent les occasions d’acquérir un pouvoir personnel, en augmentant votre perception et en accélérant votre croissance spirituelle. On pourrait même dire, que parmi une myriade de réalités, de dimensions et de formes d’existence possibles, « le moment et l’endroit à être, c’est ici même ». 

 

Les Pléiadiens. Issu de la Sagesse des Pléiades – Barbara Marciniak 

La sagesse des pléiades

 

La sagesse des pléiades dans SAGESSE des PLEIADES 14159919Nous sommes les Pléiadiens. Nous nous présentons comme des voyageurs du temps et des multiples dimensions. Nous sommes un groupe d’êtres animés d’une curiosité avide, cherchant à explorer chaque coin et recoin de l’univers. Nous vagabondons de colline en vallée cosmique, en quête de réponses aux grandes énigmes de l’existence. L’ensemble de l’univers forme une vaste toile  d’énergie où une infinité éblouissante de directions, de connexions et d’événements se prêtent à l’exploration. Néanmoins, nous nous concentrons actuellement sur un seul point de l’espace-temps ; la Terre de 1987 à 2012. De toute évidence, nous nous attendons à ce que l’endroit connaisse pendant cette brève période une réalisation triomphale, ce qui nous permettra de dévoiler certains des majestueux mystères de la destinée. Nous sommes ici en tant qu’observateurs et participants de ce dénouement fabuleux. Par son envergure et son spectre, notre optique est multidimensionnellle car nous sommes un collectif exceptionnel d’énergies conscientes développant délibérément ses propres convictions sur la nature de l’existence en s’appuyant sur plusieurs points spatiotemporels. Les cieux fourmillent de vie et, dans notre quête de connaissance et d’une compréhension plus fine de notre identité, notre parcours nous a menés à vous. 

 

La Terre connaît présentement une transformation de conscience fort tumultueuse ; votre passé ne comporte aucun précédent analogue. Pourtant, dans les dédales de la mémoire cellulaire humaine, plusieurs images affluent qui sont étrangement familières. Vous êtes au coeur d’une époque de bouleversements décisifs car l’humanité s’apprête à concevoir ce qu’est la puissance cosmique. Naturellement, plusieurs d’entre nous se demandent ce que vous ferez de ce savoir. En d’autres ères, la nature de cette puissance fut mal interprétée ; on l’employa à des fins nocives, ce qui conduisit inévitablement à l’autodestruction. Néanmoins, les cycles immenses de la destinée et des saisons d’apprentissage offrent invariablement les mêmes leçons, car même si toute vie semble avoir été anéantie, la conscience  perdure ; elle n’a fait qu’adopter une autre forme ; 

 

L’humanité approche rapidement d’un escarpement cosmique de la conscience. Vos choix et vos actes présents détermineront le cours des prochains événements, plus complexes et ahurissants que vous ne pouvez l’imaginer. Vous voici à l’aube d’une révolution de la conscience. Vous n’échapperez pas à l’obligation de gérer cette puissance, ni maintenant ni jamais. Notre esprit aventureux nous a menés jusqu’ici pour partager avec vous nos idées sur les bouleversements que subit votre monde et pour vous offrir notre appui ainsi que quelques suggestions opportunes sur la manière de gérer ces énergies qui s’accélèrent fortement et qui agitent silencieusement votre planète

 

Les Pléiadiens. Issu de la Sagesse des Pléiades – Barbara Marciniak 

 

La nouvelle Lémurie

gif au revoir La population de la surface entretient généralement la croyance que la Lémurie a été engloutie sous les flots du Pacifique il y a plus de 12 000 ans et que ce continent a été anéanti. 

D’un point de vue tridimensionnel, c’est tout fait vrai. L’explosion thermonucléaire qui a annihilé notre continent, ainsi que près de 300 millions de ses habitants, a atrocement ravagé la surface physique de cette planète et occasionné une souffrance indicible allant bien au-delà du concevable. Cette déflagration causa également un immense traumatisme à notre Terre-mère. Presque du jour au lendemain, à son stade final, le continent de Mu, notre chère Lémurie – généralement considérée comme la mère patrie, le berceau des civilisations sur cette planète – s’était volatilisé. Le reste du monde, consterné, pleura sa perte. La douleur fut si grande que, même à ce jour, la plupart des gens sur cette terre portent les traces de ce traumatisme au tréfonds de leur mémoire cellulaire. 

Les âmes de ceux qui ont alors péri furent le plus endommagées ; ce sont elles qui sont le plus marquées par la douleur et qui présentent des cicatrices dans chaque partie de leur être, même aujourd’hui. Beaucoup parmi vous ont succombé lors de ce cataclysme et, du coup, ont complètement bloqué le souvenir de leur magnifique ascendance lémurienne, car ils ont connu une fin absolument tragique et douloureuse.  Vos souffrances, votre chagrin reposent tout au fond de votre subconscient ; ils demeureront latents jusqu’au moment où ils pourront réapparaître en vue d’être guéris. Nous vous communiquons cette information afin que tous ceux qui lisent ces lignes puissent consciemment se mettre à guérir ces annales en eux-mêmes et sur le plan planétaire. C’est dans ce but que nous vous offrons notre aide, avec tout notre cœur et notre compassion. 

Vous qui parcourez ces lignes, sachez que la Lémurie n’a jamais été entièrement détruite, ainsi que votre époque le conçoit. A ce jour, elle continue d’exister dans une fréquence appartenant aux quatrième et cinquième dimensions ; elle demeure toutefois encore invisible à votre faculté de perception tridimensionnelle. Puisque le voile entre les dimensions s’amenuise, soyez certains que, dans un avenir proche, votre chère Lémurie se dévoilera à vous sur un plan physique accessible, parée d’une splendeur, d’une gloire toute fraîche. A mesure que vous vous ouvrirez à un mode de vie supposant une conscience supérieure et que vous vous purifierez de toutes les croyances fausses et déformées adoptées au cours du dernier millénaire, vous serez capables de percevoir de nouveau cotre chère mère patrie. 

Eventuellement, nous consentirons à ce qu’elle vous reçoive, avec tout l’amour et la magnificence qu’elle peut désormais offrir. Vous serez conviés, une fois de plus, à vous joindre à nous très concrètement en ce lieu idyllique. Au moment du séisme, la Lémurie – et ce qu’elle représentait pour cette planète – fut élevée vers une fréquence de la quatrième dimension, de même que ceux qui ont pu la suivre alors. Puis, notre contrée a continué à s’épanouir et à progresser vers le degré de perfection et de beauté qui est désormais le sien. 

Si cette information ranime vos larmes, si elle ouvre votre cœur à ces souffrances enfuies en vous depuis si longtemps, laissez-les s’exprimer. Laissez vos larmes couler abondamment et apporter la guérison à chaque partie de votre être. Permettez-vous de vraiment ressentir vos peines et accueillez-les en votre cœur par la respiration. 

Ressentez pleinement ces souvenirs et ces souffrances ; ne réprimez rien. Voilà comment vous guérirez ; étape par étape. En l’inhalant avec la respiration, votre Soi divin se dissoudra et ces empreintes pénible seront à jamais guéries. 

Demandez à votre Soi supérieur de vous aider à recouvrer ces annales de la mémoire qui vous empêchent d’instaurer votre nouvelle réalité. Au cours de votre méditation quotidienne, livrez-vous à cet exercice assidûment, jusqu’à ce que vous sentiez un dénouement. Connectez-vous à nous et à notre amour par le cœur. Si vous sollicitez notre aide, nous nous manifesterons à vos côtés afin de vous seconder dans cette tâche primordiale. Peu à peu, ces tourments si profondément enfouis s’estomperont ; vous vous sentirez dès lors beaucoup plus légers. Une fois ces douleurs apaisées, vous serez davantage aptes à percevoir votre identité véritable. Cela vous permettra de progresser sérieusement vers une pleine résurrection spirituelle. 

En 2002 et début 2003, ce travail sera grandement facilité par l’ouverture de sept portails malheurs qui serviront à l’ascension de votre planète. Puisque vous chevauchez désormais la vague de l’Ascension avec nous, votre lot de souffrances et d’épreuves sera allégé. Pour ceux d’entre vous qui en font le choix conscient, un avenir lumineux dans la Nouvelle Lémurie point aujourd’hui à l’horizon. 

Il y a quelque temps, le présent channel, Aurelia Louise, a bénéficié d’un bref aperçu de la Nouvelle Lémurie. Elle en fut profondément touchée ; dans son cœur, elle a la certitude absolue que nos transmissions actuelles a travers elle ne font pas seulement référence à un avenir lointain. Il n’en tient qu’à vous ! 

Je suis Adam, votre frère de Telos. 

Message de Telos, canalisé par Aurelia Louise Jones 

AU DELA DE 2012

 

gif ourson Conférencier, auteur de  »Les Dernières Pièces du Puzzle » et de  »À la recherche du message des Dauphins » (Éd. Communicare), Claude Traks parcourt inlassablement la planète depuis des années, pour expliquer à ceux qui veulent bien l’entendre quelles sont les conditions que l’humanité doit remplir pour éviter que les plus terribles prédictions de l’Apocalypse ne se réalisent au cours de la décennie qui vient de commencer et pour que nous puissions tous accéder à la Nouvelle Époque.

Voici quelques extraits de son interview accordée en octobre 2002 au mensuel gratuit Soleil Levant


(.)  » Il y a actuellement une montée d’énergie qui est très claire et qui est reconnue même par la NASA. Pour x raisons, la fréquence de la Terre (liée à la résonance de Schumann) est en train d’augmenter. Cette fréquence influence tout le monde et toutes les situations : les moments d’amour, les moments de non amour. Cette énergie va culminer en 2012. Je ne sais pas si à cette date on sera tous éveillés et pleins d’amour, je n’en sais rien ! En tous cas, c’est ce que beaucoup de traditions affirment ! Personnellement, je crois que le changement aura lieu plus tôt.

(.) Mes conférences ont pour thème : « objectif 2012 : une humanité humaine. » Il s’agit d’un objectif à la fois écologique et social.

- Il est d’abord écologique, car nul n’a besoin de croire en Dieu pour comprendre que si l’on continue à polluer la planète, rien n’ira plus.

J’ai eu accès à des rapports des Nations Unies qui affirment radicalement qu’en 2008-2010, toutes les voitures devront fonctionner à autre chose qu’au pétrole, que l’énergie nucléaire devra définitivement faire partie du passé ; sinon aucun avenir ne sera plus envisageable pour la planète.

- Objectif social, car il faut partager les ressources avec les autres, ne serait-ce que pour notre propre survie ! À savoir que si les inégalités sociales continuent de s’aggraver, le peuple descendra dans la rue et les gouvernements deviendront répressifs : on vivra dans des dictatures. Il y aura des chars à chaque coin de rue pour nous museler.

Le gouvernement mondial en place nous manipule pour mieux nous éloigner du divin en nous, il crée en nous la peur du manque et donc le non-partage ! Il y a pourtant sur Terre suffisamment de ressources pour nourrir tout le monde !

Le gouvernement mondial est un « organisme » secret composé des 200 familles les plus riches du monde, qui détiennent, à travers des prête noms et des sociétés écrans 98 % des richesses sur Terre. Il ne faut pas se leurrer, ils élisent à coût de millions de dollars les présidents qui, aujourd’hui sont plus des businessmen obsédés par l’argent que des êtres préoccupés de l’évolution du monde. Ces personnes sont en permanence les jouets d’êtres invisibles qui les tirent dans tous les sens et l’objectif des « formes pensées » qu’ils propagent est de détruire l’humanité avant l’éveil de sa conscience. (.)

Heureusement l’espèce humaine a des pouvoirs énormes. Chacune de nos pensées, chacun de nos choix a des répercussions à l’infini, dans toutes la création, toutes les dimensions et toutes les planètes. Comme les humains sont très puissants et aussi très inconscients, ils sont donc très dangereux. S’il y a trop d’excès, il est normal qu’une force extérieure vienne rétablir l’équilibre (.)

Ce qu’il est important de retenir, c’est que l’on vit un moment crucial. Que l’on soit athée ou croyant, cela n’a pas d’importance. Aujourd’hui, chacun de nos choix individuels va nous rapprocher un peu plus d’un monde extraordinaire ou tout simplement de notre destruction : ce sont les individus qui feront la différence.

Il est donc vital et primordial que les gens vivent leurs rêves et vivent la vie qu’ils ont toujours rêvée. Il n’y a plus de temps à perdre.

C’est très simple : soit les êtres se mettent au service de l’amour, comme au service d’un employeur, en lui consacrant au moins 51 % de leur énergie, soit ils passent 51 % de leur temps à être employés de ce système assassin et dévastateur, ce qui nous conduira à la destruction. Le but n’est pas d’être intégriste mais amour à 51 %.

Pour y arriver, ce n’est pas du tout compliqué. Il nous suffit de regarder qui l’on fréquente, quels livres on lit, où l’on fait nos courses, qu’est-ce que l’on mange, qu’est-ce que l’on regarde à la télé. Chacun de nos choix a des répercussions sur le reste de la création. Aujourd’hui il faut en prendre conscience et agir en conséquence.

Sur Terre nous sommes libres de nos choix, mais jamais nous ne serons libres des conséquences de nos choix. «  

Extraits de l’interview accordée par Claude Traks au mensuel gratuit Soleil Levant
(numéro 90 – octobre 2002)
Propos recueillis par Marjolaine Watellegif ourson  

Les tâches

 

Gif mythologieCes tâches existent en puissance. Elles sont des manifestations et des réalisations potentielles des êtres humains lorsqu’ils atteignent ce que vous appeler le « statut ascensionnel ». A notre avis, ce statut consiste simplement à créer un seuil vibratoire plus proche du foyer permettant aux humains d’avoir un pied dans le « maintenant » et l’autre dans le schéma temporel linéaire à trois dimensions. Ce statut montre l’être humain instaurant la paix, quel que soit son environnement, confiant que l’avenir saura créer une situation positive à son bénéfice et à celui de a planète. Très chers, lorsque nous parlons d’une situation positive, celle-ci ne correspond pas toujours à ce que l’être humain considère comme « positif ». Pour comprendre pleinement ceci, vous devez ouvrir votre esprit au concept interdimensionnel. Vous devez revêtir votre manteau de sagesse pour les connaissances à venir, car certaines d’ente elles sont difficiles à appréhender. Je veux vous parler des tâches de la famille et de la raison pour laquelle les êtres humains sont sur terre. Ces tâches ne s’adressent pas spécifiquement à ceux qui se trouvent dans cette salle ou à ceux qui lisent ces lignes. Elles sont des informations destinées à tous les humains de la planète. Elles ne représentent pas des obligations, mais plutôt des potentialités

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

 

Aurélia Louise Jones

  

Aurélia Louise Jones dans LEMURIENS de TELOS Aureliaaa-leveled

Porte-parole des peuples évolués vivant au centre de la Terre, Aurélia Louise Jones nous fournit une meilleure compréhension de l’avenir de notre planète.

Aurélia Louise Jones est née à Montréal dans une famille canadienne française au début des années 40. Elle endosse la profession d’infirmière puis, s’intéressant à la naturopathie et l’homéopathie, elle devient conseillère en santé et en spiritualité. En 1989, elle se dirige vers les États Unis où elle se consacre à son travail spirituel et à l’enseignement des principes menant l’humanité vers l’Ascension personnelle et planétaire.    

En 1997, alors qu’elle vivait encore dans le Montana, elle reçoit la guidance d’Adama et des membres du Conseil de Lumière Lémurien de Telos qui l’enjoignent de déménager au Mont Shasta afin d’être préparée pour une mission. Elle déménage à Shasta l’année suivante et plus tard devient channel pour Adama, le grand prêtre de Telos, et d’autres maîtres de lumière. Depuis, elle organise chaque année des événements lémuriens dans la région du Mont Shasta ainsi que des voyages initiatiques durant l’été et l’automne. Aurélia Louise donne également des conférences et anime des ateliers au Canada, en France, en Belgique et en Suisse.

 

Elle est la fondatrice d’une petite maison d’édition, « Mount Shasta Light Publishing », établie pour préparer la résurgence Lémurienne. Les livres d’Aurélia Louise fournissent une meilleure compréhension de l’avenir de notre planète, de la façon dont la vie devrait être vécue ici et des changements que nous devons apporter pour vivre dans un monde meilleur et plus évolué.  

4837 dans LEMURIENS de TELOS      ADAMA Grand Maître  du Conseil de Lumière Lémurien de Telos

 Révélations de la Nouvelle Lémurie Telos, tome 2 : Messages pour l'épanouissement d'une humanité en transformationTome 3, Protocoles pour la cinquième dimension

Adama est le Gouverneur actuel de Telos, Grand Prêtre, Maître Ascensionné. Il travaille avec le Conseil Lémurien formé de maîtres ascensionnés, six hommes et six femmes dont le mandat est d’équilibrer les polarités divines masculine et féminine. Adama est le treizième membre, qui préside et prend en dernier lieu les décisions si le concile ne peut arriver à un consensus. 


 

Agartha comporte environ 120 cités de lumière souterraines. Ses citoyens sont hyperboréens. Telos a pris la tête d’Agartha (après Shamballah). Les 3 villes les plus importantes sont : 
- Telos : Située sous le mont Shasta (Étas-Unis). : population : 1,5 million de Lémuriens. 


 

- Posid : Située sous les plaines de Mato Grosso (Brésil) : 1,3 million d’Atlantes.

Rama : Située sous la ville de Rama (Inde) : 1 million d’Indiens.

 

Agartha était jadis sous la gouverne de la capitale : Shamballa mineure. La cité de Shamballa n’a plus d’existence matérielle, et vibre dans les cinquième, sixième et septième dimensions. Elle est sur un plan éthérique et sert de métropole astrale pour cette planète; c’est la résidence de Sanat Kumara et de son entourage. Même si ce dernier est officiellement retourné sur Vénus, il garde un poste à Shamballa et continue d’aider notre planète. Le mont Shasta et Shamballa sont parmi les lieux qui servent de centre permanent pour le gouvernement spirituel sur terre. 

Votre famille élargie

 

avatar             Voici le second attribut : nous développeront encore cette question au cours du prochain channeling. Très chers, vous êtes-vous jamais demandé si ces humains décédés vous regardent ? Et ce qui advient d’une âme ? Je viens de vous apprendre que vous êtes constitués de plusieurs parties qui ne sont pas toutes au même endroit. Cette notion est difficile à imaginer, car niterdimensionnelle, donc difficile à expliquer dans les quatre dimensions de votre vie. Nous vous révélons aussi que, de la même façon que vous êtes constitués de plusieurs partes, les personnes qui ont vécu avec vous, puis vous ont quittés, le sont aussi – et même certaines qui furent vos ancêtres. Ce que nous tentons de vous expliquer, très chers, c’st que ceux que vous nommez les Guides et les Anges sont ces Humains de votre famille humaine qui se sont éteints. Ainsi, lorsque vous pensez les sentir et que vous vous demandez s’ils peuvent vous avoir et avoir connaissance de ce que vous traversez, c’est vraiment le cas. Cela relève de l’information intuitive, pas seulement de vote imagination. Ceci n’est pas une métaphore. En vérité, ils sont avec vous, ou du moins une partie d’eux-mêmes. 

 

Si vous invoquez vos parents décédés, il serait intéressant pour vous de savoir qu’une partie d’eux-mêmes vous accompagne. Cela vaut pour tout Humain décédé qui est passé dans votre vie en tant qu’ami ou membre de votre famille. Une partie de leurs attributs karmiques consiste à cheminer avec vous de cette manière. C’est ce qui vous arrive aussi lorsque vous quittez la Terre. Le plus difficile pour vous, c’est de comprendre que vous (ou une partie de vous) êtes alors encore actifs en tant que guides d’autres personnes ! 

 

Peut-être aimeriez-vous amener cette énergie de votre ancienne famille ici ce soir ? Combien d’entre vous sont conscients d’être leurs propres ancêtres ? Combien d’entre vous ont déjà marché dans le désert ? Ou savent depuis combien de temps ils possèdent cette terre ? Je m’adresse aux chamans, à ceux que nous appelons les hommes et les femmes médecine, aux anciens prêtres. A ceux qui sont déjà éveillés. Et nous parlerons de cela dans un moment. En effet, ce sont eux qui ont le pouvoir de changer la réalité d’un pays. Qui, par leurs pensées et leurs actions, faisant appel aux parties interdimensionnelles de leur propre divinité, peuvent transformer la réalité de la terre qu’ils foulent. Car l’énergie de cette terre, et ce qu’il en advient, dépend de leurs pouvoirs de cocréation

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

Les couches d’ADN

Les couches d'ADN dans DOUZE COUCHES DE L'ADN xxey1f4kIl a fallu trois ans pour rédiger ce livre unique en son genre et qui définira la lignée de Kryeon s’étendant sur plus de vingt ans. 
L’ADN est le plan directeur chimique de la vie humaine. 


Le Projet génome humain a cependant découvert que plus de quatre-vingt-dix pour cent de l’ADN ne sont pas codés. 

Pour tout dire, seuls près de quatre pour cent produisent les 23 000 gènes dans le corps humain. 


Et le reste ? C’est une énigme impénétrable ; à ce jour, impossible de déterminer pourquoi l’ADN ne semble avoir aucune symétrie ni code.
En vérité, il paraît plutôt aléatoire…. 

Les couches de votre ADN 


Le numéro 1 est la couche biologique, que vous avez appelée le « génome humain ». 

Vos scientifiques savent qu’elle se compose de 3 milliards de pièces. Ils savent aussi qu’une fraction d’entre elles est un code qui peut être lu, les protéines, qui créent les gènes. Il y a peut-être moins de 5 % d’entre elles qui créent ce que nous pourrions appeler « l’Arbre de Vie ». C’est ce que vous voyez au microscope. Mais il y a plus.  

Si vous examinez cette partie de l’ADN que vous pouvez voir, plus de 90 % n’a aucun sens. Ce sont les indicateurs vers les 11 autres couches. Ils n’ont aucun sens parce qu’ils ne sont pas en 3D. Le reste de l’ADN ressemble à un langage en désordre, jeté là au hasard. Certains l’ont même appelé « déchet ». Ce n’est pas ça. Il n’y a aucun hasard ici, simplement cela en donne l’apparence au mental 3D. Même dans la couche numéro 1, l’Arbre de Vie, 90 % est interdimensionnel. Le reste concerne la chimie, la chimie dure et logique.
 
Numéro 1, l’Arbre de Vie ; nous vous en avons déjà parlé. Dans tout ce que nous sommes en train de vous présenter, regardez la numérologie. Doucement, partenaire. C’est très simple, même avec 3 milliards de morceaux. C’est votre biologie. C’est pour vous la seule partie qu’on peut prouver. Tout le reste, dont nous allons vous parler, est invisible. Vous allez sûrement dire : « Bon, vous pouvez dire ce que vous voulez, Kryeon, sur ces choses invisibles ». Oh oui, nous pourrions, mais nous allons vous donner la vérité. Vous avez un problème avec l’invisible, n’est-ce pas ? Vous connaissez l’amour ? Prouvez-le. Vous connaissez le corps émotionnel ? Prouvez-le. Croyez-vous au Treillis Cosmique ? Croyez-vous aux champs énergétiques ? Croyez-vous que résonne dans le cosmos la mélodie d’une Création intelligente ? Y croyez-vous ? Les scientifiques y croient. Mais ils ne peuvent pas le prouver. Donc, ce que je vais vous donner est ésotérique, improuvable, et très réel.
 
Nous vous avons dit que la couche numéro 2 concernait votre Leçon de Vie.

 Votre Leçon de Vie. Mais nous sommes toujours dans un trio biologique. Parce que, laissez-moi vous dire maintenant que nous appelons les trois premières couches, les couches d’Ancrage. Elles concernent la biologie. 

Leçon de Vie et biologie ? Oh oui, parce que cette couche numéro 2 vous affecte émotionnellement, n’est-ce pas ? Elle affecte la chimie, elle court dans vos veines, elle parle avec le numéro 1, savez-vous ? Considérez les couches 1 et 2, et commençons à faire un peu de calcul : 1 + 2 = 3. Trois, numérologiquement, est le catalyseur. Vous avez une leçon de vie qui se combine avec le numéro 1, l’Arbre de Vie. Quelle est votre Leçon de Vie ? Comment vous affecte-t-elle ? A-t-elle à voir avec la joie, a-t-elle à voir avec la maladie ? Cela se pourrait, vous savez. C’est ce qui arrive quand vous perdez votre équilibre, votre leçon de vie. Tout se tient, c’est très profond. 

Maintenant, votre leçon de vie fait partie d’une très profonde relation avec ce que vous avez appelé les Annales Akashiques. Nous l’appellerions plutôt le Schéma Divin. Leçon de Vie, Schéma Divin. Cela se manifeste de façon ciblée, par vous, une seule fois, pour cette vie.
 
Voilà la couche numéro 2. Elle parle à une autre couche, elle est tout le temps en relation avec une autre. Elle parle à la couche numéro 8. 

Cette couche numéro 8, dont nous allons parler, représente les vraies annales akashiques de l’être humain. Ce qu’est la 2 ; le rapport aux annales akashiques. Le numéro 2 n’est pas les annales akashiques. C’est la relation à ces annales. Leçon de vie, Schéma Divin, ce que vous avez été. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? C’est compliqué, vous savez. Il y en a beaucoup qui passent leur vie à dire : « Je n’ai pas de chance ! Tout ce que j’essaye, ça rate. » Ils ne savent rien de leur Leçon de Vie, ils n’ont jamais cherché, ils s’en moquent, ils se contentent d’avancer dans leur état de victime. « Malheur à moi », disent-ils, sans jamais comprendre que s’ils savaient comment activer et utiliser certaines de ces couches qui leur appartiennent, ils pourraient réparer leur vie. 

Quand vous apprendrez à quelle couche est liée la couche numéro 8, vous verrez que vous avez une couche d’ancrage, qui est la 2, en relation avec une couche interdimensionnelle lémurienne, qui est la 8, et les deux, 8 et 2, créent un 10, qui est numérologiquement un « un », qui signifie Nouveaux Commencements. Voilà ce qui arrive quand 2 et 8 se rencontrent… Voilà pour le numéro 2. 


 
La numéro 3 a été mal comprise. Nous l’avons appelée la couche de l’Ascension, mais elle est biologique. 

Même dans le premier groupe des couches d’Ancrage, qui sont déjà toutes orientées biologiquement, nous avons le concept d’Ascension. Laissez-nous vous dire quelque chose, Êtres Humains, au sujet de qui vous êtes. 

C’est biologique parce que c’est basé dans un des organes, la glande pinéale. Ascension et glande pinéale ? Oh, oui ! « Kryeon, vous voulez dire qu’il y a dans ce corps des parties qui sont destinées à faire des choses telles que… que… l’Ascension ? » Oh, oui ! Si je vous disais que votre système biologique tout entier a à voir avec l’Ascension ? Et voilà un Être Humain qui se plaint : « Malheur à moi ». Oh, il y en a tellement sur cette planète, vraiment beaucoup, qui ne savent rien du moteur qui est en eux. Ils espèrent seulement qu’il fonctionne. Ils n’en connaissent absolument rien, ils n’ont pas la moindre idée que peut-être, peut-être, il coule dans leurs veines quelque chose d’une maîtrise, vous savez. Non. Dans l’ignorance. Ils ne savent rien de rien. Pourrait-il se faire que dans l’ADN, dans chaque cellule, il y ait une intelligence, un dessein, qui attende qu’une conscience demande : « Dis-moi ce que j’ai besoin de savoir ». Hmmm… Les couches 1, 2 et 3 sont les couches d’Ancrage.
  

Les couches 4 et 5, nous vous l’avons dit, devaient être présentées ensemble. C’est très important. Là, vous pouvez commencer à voir apparaître un dessin.

 Les couches 4 et 5 sont ce que nous appellerions votre Nom Divin. Qui êtes-vous vraiment ? 

Il faut bien que ça soit ici. Oh, cher Être Humain ! Vous portez avec vous un dossier akashique interdimensionnel. Le saviez-vous ? Oh, c’est vraiment très ésotérique ! Laissez-moi vous dire, chers membres de la famille, la vie que vous appelez « humaine » est si subtile, si passagère. Vous êtes éternels, comme je le suis moi-même, dans les deux directions du passé et du futur. 

Ça revient comme dans un cercle, nous sommes interdimensionnels, vous avez été, vous avez toujours été, vous serez toujours. Votre qualité angélique a une couleur, une couleur interdimensionnelle, une énergie qui porte un nom magnifique, que nous chantons dans la lumière. Il faut deux couches, fondues ensemble, inséparables, 4 et 5, pour en parler, pour décrire cela ; c’est si important, même la couche de Dieu n’a pas besoin d’une autre… Voilà qui vous êtes. Et le dossier akashique, ah, je vais vous dire ce que c’est. 

Laissez-moi vous en parler. Il est possible que vous ne compreniez pas, certains d’entre vous vont même ne pas aimer ça, mais je vais juste en parler à grands traits. Sur combien de terres avez-vous été ? Combien de fois avez-vous fait cela ? Oh, pas ici ! Dans d’autres univers. La réponse est ; plein de fois. Parce que c’est ce que vous faites ! Vous voulez connaître votre spécialité ? Hmmm… Je suis en train de la regarder.  Vous allez à des endroits où vous prenez une forme biologique, et votre nature angélique devient un mystère. Vous entrez dans la dualité, et vous vivez vie après vie, après vie, après vie, pour développer la vibration d’un système de façon naturelle. Vous pouvez l’appeler Terre si vous voulez, ou autrement, des noms que connaît le nom angélique.
 
 

Il y en a certains ici – oh, voilà que rient les Lémuriens – vous pensez qu’ils sont vieux ? (petit rire) Pensez à l’époque avant la Terre où vous avez fait cela. Pensez aux autres dimensions où vous avez fait cela. Voilà ce que vous faites, vieille âme. Peut-être que cela ne vous plait pas. Pour les Lémuriens ça fait un effet comme : « Quand Kryeon parle de ça, tout ce que ça me fait c’est que ça me fatigue. » (rires) Oh, célébrez votre fatigue. Il n’y a pas de fatigue de l’autre côté du voile, c’est vraiment un trait humain. C’est la biologie qui vous y a amenés, n’est-ce pas, sur ce chemin ? Voilà ce que vous pensez que vous êtes ; fatigués. Oh, ce n’est pas le cas. Non, vous ne l’êtes pas.
 
 

Je vais vous donner une information. Ce n’est pas la première transformation que vous traversez. Pas mal, non ? Je ne parle pas de la transformation lémurienne, je parle de celle qui a eu lieu sur Terre, avant celle-ci, quand vous avez enclenché une paisible évolution planétaire. Vous savez – dans votre âme – l’impression que ça fait, vous le savez dans vos veines, et votre ADN résonne au son d’un Treillis Cosmique parfait. Vous l’avez déjà fait. C’est pourquoi quelques-uns savent qu’avec votre travail de lumière il y a l’espoir, et plus que l’espoir, car vous l’avez déjà fait ! C’est pour ça que vous êtes tellement convaincus que vous pouvez encore le faire cette fois-ci. Pas tous le sont, seulement ceux qui sont maintenant en phase. Le secret ? C’est la pratique. (petit rire)
 
 

Ensemble, 4 et 5 sont votre essence angélique, le nom de l’entité akashique interdimensionnelle qui est éternelle. 

Quelle impression ça fait, d’être éternel ? (petit rire) Vous allez dire « ça fatigue ». Comprenez-vous pourquoi nous vous le disons en face, encore et toujours. Fatigués comme vous l’êtes, épuisés comme vous vous sentez, dans vos moments les plus silencieux, nous vous avons entendu dire du plus profond de votre cœur, quand vous pensiez que personne n’écoutait, nous vous avons entendu dire : « Oh, s’il faut encore que je passe à travers tout ça, je ne reviens plus ! » Oui, vous revenez ! Parce que c’est ça que vous faites. Il y en a même certains qui vont aller se faire décrypter leurs vies antérieures. J’adore ces séances, je les appelle des séances « d’auto satisfaction » (rires). « D’accord, j’ai été ceci, j’ai été cela, je suis remonté jusqu’à la Lémurie, je n’ai pas besoin de revenir, n’est-ce pas ? Qu’est-ce qu’il y a dans mon aura, dans mon énergie ? Il y est dit que je vais revenir ou non ? » Parfois le praticien vous dira la vérité, et parfois non. Vous revenez. (Rires) Pourquoi pas, avec tout ce que vous – en 3D – appelez « l’entraînement » ? Avec la lumière que vous portez, avec tout ce que vous avez traversé pour arriver à cet endroit ?  

Je vous le dis, quand vous revenez, c’est avec tout ça que vous vous réveillez. Vous vous réveillez avec tout ce que vous avez appris au cours de toutes vos vies sur cette planète, et vous continuez. Vous n’avez pas besoin de réapprendre, car vous êtes des chamans. Alors, pourquoi pas ? Et le résultat pour la planète, pour Gaïa, est stupéfiant. Où que vous alliez, Gaïa le sait. Quoi que vous fassiez, vous laissez de l’énergie, comme des empreintes.
  
La couche numéro 6, Prière et Communication.  

Prière et Communication. Regardez comment on peut l’utiliser avec les autres. Regardez encore comment on peut s’en servir avec la couche numéro 3.

 

 Voici la 6 et la 3, ce qui donne un 9. Le 9, numérologiquement parlant, signifie l’accomplissement. Voilà que vous commencez à vous représenter la façon dont les groupes communiquent les uns avec les autres

Le second groupement, 4, 5 et 6, est le groupe de la Divinité Humaine. Lorsqu’un groupe parle à un autre, ce qui se produit est de la magie. Nouveaux commencements, accomplissements… C’est compliqué, vous savez. N’est-ce pas magnifique ? Et ce n’est que la moitié. N’est-ce pas magnifique ? Quand nous vous regardons nous sommes émerveillés par votre ADN. Pas seulement sa perfection, mais sa divinité. C’est pour ça que nous vous aimons, parce que la dualité vous empêche de voir toutes ces choses

Ensuite, vous commencez par ouvrir une porte et vous partez à la découverte. Ça serait bien si ça arrivait ce soir. Osez entrouvrir la porte juste un petit peu. Découvrez la leçon de vie. Découvrez la couche essentielle, laissez-la parler avec la couche de prière et communication. Mettez en route l’accomplissement et le cercle d’énergie qui ne s’arrête jamais. Vous allez commencer à ressentir le maître que vous êtes.
 
 

Couches 7 et 8, mes préférées, les couches lémuriennes. 

Sept, huit et neuf représentent le groupe lémurien. Mais sept et huit se distinguent pour une autre raison. Je ne sais pas par où commencer. Sept est la Divinité Révélée. Un nom tout simple. C’était la haute technologie des Lémuriens. Ils n’avaient pas de microscopes, ils n’avaient pas de télescopes, ils n’avaient rien de ce qui pour vous est la haute technologie, aucun ordinateur. Ils n’en avaient pas besoin, parce qu’ils avaient accès à une perspective dimensionnelle qui vous échappe.  

Certains disent qu’ils avaient un sens supplémentaire. Non, ce n’est pas exact. Ils avaient une dimension supplémentaire ; de sorte qu’à un certain niveau, ils se savaient reliés par un même état quantique à tout ce qui les entourait, ce qui veut dire qu’ils savaient tout sur tout. Ils connaissaient le système solaire. Ils avaient à l’intérieur d’eux-mêmes un accès aux niveaux micro et macroscopique, car leur couche numéro 7 était active – quelque chose que vous avez perdu. C’est l’activation que vous avez perdue, mais cette couche numéro 7 est toujours là. C’est ça que les Lémuriens aimeraient bien que vous découvriez. Vous pourriez alors commencer à devenir plus interdimensionnels, même dans vos combinaisons avec certaines des autres couches, des autres numéros que nous vous donnons ici. 

Le nom en Lémurien : Hoa-Yawee-Moru, Hoa-Yawee-Moru. Nous avons déjà mentionné le maître Yawee – il est ici. Nous l’avons présenté déjà plusieurs fois. C’est le bon docteur qui danse (rires) [il s'agit du Dr. Ovokaitys]. Ce docteur, parmi vous, qui dispose d’outils interdimensionnels, très lémuriens d’ailleurs, utilise votre haute technologie pour réaliser ce qu’il sait intuitivement. Mais regardez le nom lémurien de cette couche numéro 7 ; Hoa-Yawee-Moru. Son nom est au milieu. « Pourquoi ? » allez-vous demander. Mais restons-en là jusqu’à ce que je vous aie donné le nom et la signification de la couche numéro 8.
 
 

La couche numéro 8 est Sagesse et Responsabilité.

 

 Elle forme une paire avec la numéro 7 : Sagesse Divine Révélée et Responsabilité. Vous voyez, il faut qu’elles aillent ensemble. C’est un cercle. Vous n’avez jamais l’une sans l’autre.  

Les maîtres n’utilisent leur pouvoir que de la façon correcte. Ils ne peuvent pas faire autrement… Parce que les deux vont ensemble. Le nom lémurien de la couche numéro 8 est Akee-Yawee-Fractus, Akee-Yawee-Fractus. 

La couche numéro 8 est le dossier akashique de l’Être Humain. C’est le dossier principal, Akee-Yawee-Fractus. Ici aussi, le mot central est Yawee, et il signifie « maître ». Voilà pourquoi cet être humain, ici présent, que nous identifions au Yawee lémurien, celui qui a vécu de nombreuses, de nombreuses années, bien avant les autres, celui dont on chantait le nom et dont on célébrait la vie exceptionnelle, était appelé Maître. Son nom est donc un nom commun en Lémurien.
 
 

J’en arrive maintenant à la suite de l’histoire sur les couches 7 et 8 (petit rire). Oh, mon partenaire, va doucement. Vous n’avez pas toujours eu ces couches 7 et 8. Elles vous ont été apportées bien avant les Lémuriens. Ésotérique ? Impossible à prouver ? La vérité. 

Selon un plan intelligent, au juste moment, ces frères et sœurs que vous appelez les Pléiadiens sont venus ici. Ils ont interrompu l’évolution de votre ADN et ils vous ont transmis directement les couches numéro 7 et 8. 

Voici une chose intéressante. Quand vous observez physiquement les traits des Lémuriens, il se produit une confusion dans vos perceptions. Mon partenaire a du mal à vous le décrire. Permettez-moi de vous demander si le nom Hoa-Yawee-Moru a une consonance familière pour vous. À quelle langue cela ressemble-t-il (petit rire) ? Un peu Hawaïen, n’est-ce pas ? Eh bien, préparez-vous ! Les Lémuriens étaient des gens de couleur. Ils étaient tous des Polynésiens. Vous pourriez dire : « Oui, mais nous avons vu le portrait d’un grand-prêtre de Lémurie, dessiné par un médium, et il ne ressemblait pas à un Polynésien. Il était blond avec les yeux bleus. » Oh oui, et je vais vous dire pourquoi. C’est parce qu’il faut un vrai discernement pour voir la différence entre les Pléiadiens et les Lémuriens.  Les Pléiadiens sont blonds aux yeux bleus (petit rire). Un jour viendra où je vous le redirai, après le grand changement, si tout se passe comme il se doit. Ces Pléiadiens vont atterrir ici. Ils vont sortir de leurs véhicules, et ils seront exactement comme vous, sauf qu’ils seront blonds aux yeux bleus (petit rire). Tous les auteurs de science-fiction seront bien déçus (rires).
 
 

Voilà pour les couches 7 et 8. Oh, mais on peut encore en dire plus. La couche numéro 8 est le dossier akashique de tout ce que vous avez jamais été sur cette planète. C’est un dossier interdimensionnel, qui contient donc aussi quelque chose d’autre. Vous n’y aviez pas pensé. Vos 3 dimensions vous disent : « Bon, donc le dossier akashique représente tous ceux que j’ai été sur la planète ». Oh oui, mais ce n’est que la moitié de l’histoire, et de ce que vous allez être. C’est interdimensionnel, rappelez-vous. Il n’y a pas de temps, pas de passé, pas de futur. Qu’allez-vous faire de ça ? 

Qui allez-vous être selon votre programme ? Ça, c’est plutôt dur à accepter, parce que selon votre processus de pensée vous allez dire : « Ça n’est pas encore arrivé, c’est impossible à déterminer puisque je n’ai pas encore pris de décision sur la base de mon libre arbitre. » Vous avez raison. Mais tous les potentiels sont stockés dans cette couche-là (petit rire). Vous les maîtres, laissez-moi vous emmener en voyage dans la couche akashique numéro 8 des Pléiadiens. Laissez-moi vous emmener en voyage. Je peux voir une Terre paisible, après le grand changement, je peux voir un chemin après 2012, et je vois la Beauté. Il existe un potentiel de grandeur, et il commence ici. Toutes ces couches sont à vous. 

Sept, huit et neuf sont l’ensemble lémurien. Neuf – comment dire – est presque toute seule. Elle fait partie de l’ensemble lémurien mais elle est presque toute seule.

 

 Numérologiquement, le 9 est l’accomplissement par soi-même. Nous lui avons donné un nom et un but : c’est la couche de guérison. Nous l’avons appelée la Flamme de l’Expansion. C’est dans cette couche que vit celui que vous appelez St Germain. La couche de St Germain, la flamme violette, la flamme de l’expansion. C’est une couche tellement importante. Soyez-en sûrs. Oh, elle est si belle, cette neuvième couche. C’est la couche… Comment vous expliquer ! Va lentement, mon partenaire ! 

Interdimensionnellement, cette couche est en contact avec chaque ligne du Treillis Cosmique. Elle est comme l’antenne de votre ADN. Toujours connectée au Treillis.

 

 Elle écoute les mélodies, elle est constamment à l’écoute, elle attend une transmission de votre part… Une transmission qui corresponde à l’air qu’elle veut entendre. Vous avez entendu parler de la EMF-Balancing-Technic. Oh, je vais vous dire la vérité. Il y a un concert de mélodies qui est profond et systématique, extrêmement pensé et réfléchi, qui parle à la couche numéro 7. Des sortes de capteurs qui s’étendent et s’harmonisent, qui se rassemblent, qui transmettent l’équilibre et la guérison. La couche numéro 9 parle à toutes les autres, même à la couche de Dieu. (Pause). Mon partenaire a du mal à vous décrire tout ça. 

Yawee, qui est dans le public, dispose d’un appareil qui lui a été transmis en tant que Lémurien, par intuition. Avec l’aide d’autres scientifiques de la Terre il a créé une énergie interdimensionnelle qui, une fois en contact avec l’ADN, crée ce que nous pourrions appeler une « action d’auto-diagnostic ».  L’ADN regarde la biologie, une couche parle à une autre, et il commence à faire son propre diagnostique, au niveau cellulaire, au niveau des protéines, et il commence à faire pour lui-même des changements pour aller vers la santé, la guérison, le rajeunissement. Laissez-moi vous dire que tout ça, c’est la couche numéro 7.
 
L’antenne capte, et il y a de nombreux moyens de parler à cette couche-là. On peut utiliser l’énergie laser, on peut utiliser la conscience de l’Être Humain. Il y a de nombreux moyens de lui parler. Des moyens génériques, des moyens spécifiques, mais tout passe par la couche numéro 9, la couche de la guérison.
 
 

Nous continuons à mettre la numéro 7 en avant, elle est si importante. C’est difficile de détacher une partie, difficile de détacher une partie. Si vous voulez le savoir, nous les considérons toutes les trois, numéro 7, 8 et 9, comme la couche de la guérison, parce qu’elles sont l’influence pléiadienne. Mais la numéro 9 est seule. 

La 9 est celle qui est connectée au Treillis, la 7 est sa partenaire. Oh, et ce n’est même pas exact. Mon partenaire tâtonne… À la recherche d’une bonne explication de ce que je lui montre de façon interdimensionnelle. Alors redescendons et disons simplement que c’est la couche numéro 9.
 
Nous vous avons déjà donné la numéro 10. Nous commençons un nouvel ensemble avec les couches numéro 10, 11 et 12. 
La numéro 10 vous a été donnée l’année dernière : Source de l’Essence Divine. C’est ce qu’a dit mon partenaire. Et puis il a dit que 10, 11 et 12 allaient ensemble, qu’elles ne pouvaient pas être séparées. Nous ne vous avons pas encore donné les 11 et 12… Source de l’Essence Divine, qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire ? Ce sera très difficile à expliquer tant que je ne vous aurai pas donné les autres. Ces trois dernières couches, nous allons les appeler les Couches de Dieu. Couche numéro 10 – nous ne vous avons pas encore dit grand-chose à son sujet. Regardez encore une fois l’aspect numérologique du 10 ; nouveaux commencements. Vous savez donc déjà qu’elle a quelque chose de spécial.
 
 

Mais les 10, 11 et 12 doivent être… Oh, qu’est-ce que c’est que ce 11 ? Qu’est-ce que c’est que ce 11 ? Chochmah Micha Halelu, Chochmah Micha Halelu. Eh bien, je vais vous dire ce que ça signifie. Ça va commencer à faire un tableau que nous n’avions jamais peint auparavant. Mais vous en avez déjà un peu entendu parler par mon ami. (rires). Laissez-moi vous dire ce que c’est. Trois mots : sage, divine, féminine. Hmm… Mais ne vous trompez pas. Ça n’a rien à voir avec l’énergie de la déesse, n’ayez pas peur. Ça n’a rien à voir avec le masculin ou le féminin, vos corps ou vos esprits. Je vais vous dire ce que ça concerne la Mère. 

Par Kryeon canalisé par  Lee Carroll    

L’énergie à votre disposition

L’énergie à votre disposition dans DOUZE COUCHES DE L'ADN 62248c47

 

 Bonsoir chers amis, je suis Kryeon, du Service Magnétique.
 

 

Voici donc que l’énergie est enfin là qui va nous permettre de faire ce que nous attendions depuis 3 ans. Mais avant de commencer ce voyage dans les explications ésotériques, je voudrais demander instamment à mon partenaire d’aller lentement, d’ignorer les distractions de l’esprit pour pouvoir bien comprendre.
 

 

Beaucoup d’instructions pour vous. Oh, chers auditeurs, il y aura certains participants de ce voyage avec nous ce soir qui vont demander : « Qu’est-ce que ce que Kryeon nous donne aujourd’hui a de pratique ? Quelle signification cela a-t-il pour moi ? » Et c’est là où nous voyons les choses autrement, chers Êtres Humains, car ce qui est ésotérique pour vous est pratique pour nous.  

   Voilà le pont que nous désirons construire ; vous donner ce soir une information qui pourrait bien sembler, à certains, tirée par les cheveux. Je vous garantis que nous allons en bousculer certains de la bonne manière. Il se pourrait même bien que nous abordions des sujets qui étaient auparavant tabous, pour tracer un beau tableau d’ensemble.
 
 

Donc, nous aimerions dire ceci à ceux qui sont là ce soir, pour l’enseignement et pour l’énergie. Pouvez-vous mettre de côté les perceptions de ce que vous pensez être votre réalité ? Pouvez-vous mettre de côté les perceptions de ce qu’on vous a dit être vrai, pour écouter la Vérité Divine ? Vous pouvez le faire. Allez-vous jouer cette partie avec nous ? Si oui, alors vous devrez accepter toute l’histoire.
 

 

Il s’agit de votre ADN, comme nous l’avons annoncé. Durant ces derniers jours j’ai rempli la tête de mon partenaire – ses têtes – (rires du public) de nombres. C’est l’impression que ça lui fait. Il ne peut pas expliquer ce qu’il reçoit, ou pourquoi il le reçoit ; il est coupé en deux, parfois en trois, sans rien y comprendre. Si je lui avais donné à l’avance des informations précises sur ce dont nous allons parler ce soir, il se pourrait qu’il n’ait pas pu parler. Ce qui n’est pas son genre. Mais nous allons parler clairement ce soir, parce que ce sera la fin de l’histoire et que vous avez besoin de l’entendre ; ce sont des choses que vous devez savoir. Vous êtes en plein au milieu du changement. Je vous promets que ce qui sera pour vous ésotérique ce soir sonnera vrai à vos oreilles.
 

 

Parlons de l’ADN. Mon partenaire vous en a expliqué par channeling… 10 couches au cours des derniers deux ans et demie. Chacune de ces couches est un nom hébreu de Dieu. 

   Nous n’allons pas vous redonner l’hébreu encore une fois, pour une bonne raison ; il nous a été rapporté que mon partenaire mélangeait tout (rires). C’est une belle langue, vous savez, mais pas quand c’est lui qui la prononce. Mais nous allons vous parler de chacune de ces couches. Il y a 12 couches, qui ont même des noms lémuriens, et nous allons vous les présenter encore une fois.
 
 

Révision :  

Nous vous donnons les numéros des couches comme des exemples, d’une façon numérologique, pour que cela ait un sens pour vous, dans un système énergétique qui vous est familier. Il ne s’agit pas vraiment de couches numérotées. Ça ne pourrait pas être. Nous vous avons souvent donné cette information.

   La dernière fois que nous sommes venus ici, même, nous avons dit que c’était comme l’eau du bain. Vous ne pouvez pas regarder l’eau du bain et dire : « Bon, alors, ici c’est l’eau chaude, ici l’eau froide, là il y a l’eau savonneuse… » Vous ne pouvez pas parler comme ça, c’est l’ensemble qui est l’eau du bain. Quand vous entrez dans la baignoire vous en faites l’expérience avec plaisir. Votre corps ne dit pas : « Oh mon Dieu, ici c’est chaud, ici c’est froid, ici il y a le savon… » Il se réjouit, tout simplement. 

L’ADN est comme ça, parce que c’est une énergie interdimensionnelle. Elle est, tout simplement. Vous ne pouvez pas la fragmenter, vous ne pouvez pas lui donner de numéros. Pourtant c’est bien ce que nous allons faire.
 
 

Pensez si vous voulez à une cuisine d’ADN ; vous avez les ingrédients que je vais vous indiquer, avant de les mélanger. Mais une fois qu’ils sont mélangés, ce qui est le cas en ce qui vous concerne, vous ne pouvez plus les numéroter, vous ne pouvez plus les compter. Pourtant nous allons encore une fois vous donner ces informations en faisant des catégories, seulement je vous le dis, ce n’est pas ainsi que nous voyons les choses. Nous allons les compter comme des ingrédients, si vous voulez. Parce qu’aucune d’entre elles ne fonctionne toute seule. C’est impossible. La complexité vient du fait que, même en le présentant comme nous le faisons, elles travaillent toutes ensembles, l’une avec l’autre, en fabriquant d’autres numéros.

   Il y a une raison et une logique numérologique derrière l’ordre que nous vous donnons, de 1 à 12.
 
 

Encore une fois vous allez voir, quand nous allons brosser dans son ensemble le tableau de l’ADN ésotérique et interdimensionnel qui est le vôtre, qu’il s’étend de 3 dimensions à des dimensions multiples. Il va de la couche biologique à la couche de Dieu. Voilà comment nous avons choisi d’organiser les choses, mais en fait elles ne sont pas comme ça.
 

 

Si vous voulez voir comment c’est vraiment, si vous pouvez avoir la bonne perspective, représentez-vous un cercle. Les différentes couches numérotées tournent dans le cercle selon ce qui est important au moment donné. Ce n’est même pas en 3D. Même ce que vous pouvez faire de mieux, la perception d’un ballon avec les différentes couches autour et une au centre, n’est pas exact. Mais c’est le mieux que vous puissiez faire. 

Ce que je peux vous dire, c’est que ce sont des couches à l’intérieur d’autres couches, voilà la vérité, qui se recouvrent, s’interpénètrent, qui se modifient l’une l’autre d’une façon terriblement complexe pour votre mental. Ce que nous faisons, c’est de tout compartimenter, de 1 à 12. Ce sont 12 couches interdimensionnelles d’ADN, même le numéro 1 est interdimensionnel, et je peux le prouver.
  Par  Lee Carroll canal de Kryeon 

mini-nouveau dans DOUZE COUCHES DE L'ADN   mini-nouveau    mini-nouveau

QUI ETES-VOUS ?

 

Gif lumieres

 

Avant de continuer à vous parler de mon travail auprès de vous, je dois m’arrêter pour tenter de vous expliquer pourquoi certains d’entre vous refusent d’admettre ce qu’ils lisent présentement. Lors d’une autre communication, je vous ai parlé d’une analogie où vous, en tant qu’humains, tentiez d’expliquer le fonctionnement d’une pièce complexe d’équipement à un animal terrestre. Cela est très semblable à ce que je fais en ce moment, c’est-à-dire tenter de vous expliquer ce qui se passe de ce côté du voile, alors que vous vous trouvez de l’autre côté. C’est ainsi cependant que cela doit être et c’est bien comme cela. En fait, une grande partie du travail a été utilisée à cette fin ! Votre intuition et votre discernement sont les seuls éléments qui vous permettront de choisir d’arrêter votre lecture ou non, car tout ce que vous possédez d’autre, biologiquement, a été altéré ! Comme je vous l’ai mentionné plus tôt, vous avez des implants qui ne vous permettront jamais de comprendre ce qui se passe de ce côté du voile par simple raisonnement. La seule façon, pour vous, de commencer à comprendre, consiste à harmoniser votre nature biologique avec votre nature spirituelle. Voyez-vous, votre nature spirituelle est pure et vierge ; elle est demeurée intacte sans aucune restriction. En apportant une dimension spirituelle à votre structure biologique (votre pensée biologique et votre corps physique), celle-ci sera plus limitée dans sa capacité de compréhension. Plusieurs d’entre vous appellent cet équilibre l’éveil de la Lumière intérieure.  

Je vais vous donner un exemple de vos restrictions, mais ce n’est pas pour que vous vous sentiez inférieurs (car vous ne l’êtes pas !). C’est plutôt pour que cela vous serve d’exercice d’application de raisonnement et de logique par rapport à ce que je vous révèle. En chaque être humain se trouvent de nombreux implants qui le limitent et restreignent sa pensée consciente. Par exemple, vous êtes tous conditionnés pour croire que toute chose doit avoir un début et une fin. Ainsi, si je vous dis que quelque chose a toujours été, vous aurez de la difficulté à me croire. Si je vous dis que non seulement quelque chose a toujours été mais qu’il sera toujours… vous direz peut-être que vous comprenez, mais vous ne le pouvez pas. Ces restrictions sont implantées en vous ; votre conception des choses veut que tout ait un début. Je ne peux pas, d’un seul coup, vous donner la possibilité d’abolir cette restriction, mais je peux vous amener à interroger votre perception des choses en vous demandant de réfléchir à ceci ; Imaginez-vous que vous êtes en ce moment à l’intérieur d’une grosse bulle. Pouvez-vous me montrer où la bulle commence et où elle finit ? Ou encore d’où elle a été formée ? Comment l’intérieur d’une sphère peut-il avoir un début ? C’est tridimensionnel ! Si vous prenez maintenant un crayon et tracez une ligne tout autour de l’intérieur de la bulle, vous comprendrez le but de ma leçon. Vous créez pour vous-mêmes un commencement et une fin (l’endroit où vous avez commencé votre ligne et celui où elle se termine) dans un environnement qui n’en a pas. Vous superposez actuellement vos limitations à quelque chose qui n’en a pas. C’est ce qui vous est arrivé. Vous avez été altérés pour penser et raisonner en deux dimensions dans un espace tridimensionnel. Vous êtes également conditionnés pour constamment rechercher la création ou le début d’une chose. Ce sont vos implants qui sont à l’œuvre.  

Ceci est relié à l’autre restriction de base qu’on vous a imposée : vous percevrez le temps d’une façon linéaire et constante, avec seulement deux dimensions, en avant et en arrière. Parce que le temps ne s’arrête jamais, vous ne pouvez jamais être dans le présent. C’est seulement au cours de ces dernières générations que vous avez réalisé que le temps était relatif (et qu’il n’est pas constant), mais vous n’avez toujours pas conscience de sa troisième dimension. Si je vous disais que le temps tel que vous le connaissez n’existe pas du tout, vous éclateriez probablement de rire. Et bien, riez. Le concept de temps tel que vous le comprenez a té créé à votre intention pour vous permettre d’apprendre et pour vous procurer une plate-forme linéaire et constante pendant que vous apprenez. Le temps constant fiable est un concept terrestre. Du côté où je me trouve, il y a une dimension temporelle bien différente, et tout se passe dans le présent. La troisième dimension du temps est verticale. Comme dans la bulle, il n’y a ni passé ni futur, seulement le présent. Tout converge vers un point central… exactement là où vous vous trouvez dans la bulle.  

Dans toutes vos expériences scientifiques, vous avez été limités à deux dimensions. Vous n’avez pas encore découvert l’équilibre dont je vous parlais et ne l’avez pas relié à la science. Les sciences spirituelles de l’univers sont logiques, prévisibles, et basées sur des nombres et des formules qui fonctionnent toujours. C’est une alliance du matériel et du spirituel, et une exécution appropriée apporte des changements consistants et perceptibles. Voilà mon service, et je connais ces choses. Ce qui vous manque, c’est l’équilibre avec la partie spirituelle qui permettra à votre science de bondir en avant d’une façon spectaculaire lorsque vous l’aurez atteinte 

Durant le développement de l’humanité au cours des prochaines années, vous aurez l’occasion de voir les résultats de la fusion entre physique, le mental et le spirituel afin de faire avancer la véritable science. Vous n’avez pas présentement de véritable science. Votre science n’est que bidimensionnelle ; c’est une science humaine et non universelle.  

La partie manquante relative au spirituel a été rejetée par vos savants comme non scientifique, au fil des siècles. C’est paradoxal, puisque c’est dans le spirituel que se trouve le vrai pouvoir de la véritable compréhension ! Vous ne réussirez jamais de voyages spatiaux prolongés dans l’espace sans lui. Vous n’arriverez jamais non plus à modifier ou à comprendre la gravité et, plus important encore, vous ne parviendrez jamais à transmuter la matière sans lui. Imaginez… Comment aimeriez-vous neutraliser tous vos déchets atomiques d’une manière si absolue qu’un enfant pourrait s’y amuser comme avec du sable ? Ce n’est pas difficile à réaliser, mais cela exige des connaissances que vous n’avez pas encore utilisées. Toutefois, vous avez maintenant le pouvoir et l’autorisation de les développer. Vous l’avez bien mérité ! 

 

De mon point de vue, le pouvoir que vous n’avez pas encore employé relève de mon domaine. Vous possédez d’immenses ressources de pouvoir brut qui se trouvent dans la compréhension et l’utilisation maîtrisée des champs magnétiques de votre planète. Toute l’énergie que vous n’avez jamais utilisée est là, sans parler du secret du vol passif qui recourt aux forces magnétiques, mais vous ne parviendrez pas à saisir cela sans l’équilibre d’une science tridimensionnelle. 

  Présentement, les hommes sont comme d’infimes molécules collées à un aimant géant, un aimant qui peut, au besoin, faire bouger les choses avec une énorme puissance. Les hommes, toutefois, n’arrivent pas à faire mieux que de creuser de minuscules trous sous la surface de la Terre et d’en tirer de tous petits morceaux de minerai ou de brûler du fer pour obtenir chaleur et puissance. Vous êtes comme des fourmis sur une génératrice, souhaitant obtenir de l’électricité. Vous n’avez pas entrevu la forêt, concentrant tous vos efforts à consumer une feuille pour obtenir du combustible  !  

Avez-vous remarqué le thème du pouvoir du nombre trois qui se répète constamment ? Il n’y a rien de magique là-dedans, ce n’est que logique universelle. La vibration de ce nombre libère de la puissance et de l’énergie. L’équilibre du nombre trois vous est nécessaire pour agir de façon éclairée (sur les plans physique, mental et spirituel). La connaissance du trois vous est nécessaire pour utiliser la véritable puissance mise à votre disposition et libérer ainsi les secrets scientifiques que vous ignorez encore. Lorsqu’on s’en sert, le trois se transforme en un. C’est difficile à expliquer. Imaginez que vous employez trois parties inactives pour en créer une active, et vous comprendrez mieux. Plusieurs religions occidentales sont frondées sur le principe d’un Dieu en trois personnes. Cette information dévie un peu de son véritable sans mais demeure appropriée quant au concept de la puissance du trois combine en un.  

Je vous ai également parlé des trois parties de mon nom. Divisées, elles n’ont aucune signification ; réunies, elles forment ma signature. Le chiffre trois est très important, et on le retrouve partout dans l’univers. 

Autre point à souligner, de moindre importance cependant : si vous prenez les lettres de la partie sonore de mon nom Kryon… tel qu’il est écrit en anglais – et si vous leur attribuez une valeur telle que A = 1, B = 2, Z = 26, etc…, en additionnant ces nombres, vous obtiendrez 83. Additionnés, ces chiffres donnent 11. Ce nombre est significatif et décrit encore mieux qui je suis pour ceux qui possèdent un sens intuitif de la numérologie. Voilà pourquoi j’ai choisi d’écrire mon nom de cette façon dans votre langage. Ce n’est pas l’auteur qui a décidé de l’orthographe de mon nom. Le nombre 11 vous révèlera mon caractère. Lorsque vous multipliez ce nombre par la puissance du nombre 3, vous obtenez 33. Cela vous donne un aperçu de la puissance de ma FONCTION. [En français, avec le mot Kryeon, on obtient le chiffre 88, un autre maître nombre à la symbolique importante offrant également une vibration complémentaire en 33 de Kryon. En le multipliant par trois, on obtient 264 = 12 = 3. (NDE)]. Je vous confie une importante formule de puissance : 9944. Votre discernement et votre intuition vous amèneront éventuellement à comprendre sa signification, mais sachez que cette formule est importante dans la transmutation de l’énergie.  

Je n’ai pas pour mission de vous donner une formation sur ce sujet. Je vous rapporte des faits qui relèvent de ma fonction magnétique. D’autres sont ici afin de vous aider à atteindre l’équilibre et pour vous fournir toutes les informations nécessaires. Nous sommes tous ici dans l’amour.  

Kryeon canalisé par Lee Carroll 

 

QUI ETES-VOUS ? mini-gifs.25905522.754092770.0

 

1...89101112

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...