LE GRAND PASSAGE

 

Depuis des mois, nous avons pu ressentir des changements dans notre corps physique mais aussi au niveau énergétique, passant de la lourdeur à l’allégement de notre être et de notre fréquence vibratoire. Ces états, pas très confortables, vont s’accélérer jusqu’au moment où nous aurons intégrer notre Moi Divin et notre Être Multidimensionnel.

Volvan

En cette période mouvementée de transformation et d’intégration, nous avons l’opportunité de sortir de la peur, du conflit, du contrôle et de la séparation, pour exprimer la Manifestation de notre Moi Supérieur et nous aligner avec notre Être Divin.

Nous pouvons choisir de vivre notre existence sur Terre connectés à notre Partie Divine, tout en étant pleinement unis avec notre corps physique et à toutes les dimensions qui nous entourent.

Parallèlement, l’Univers tout entier est en train d’Ascensionner et recevons des Énergies Cosmiques aux fréquences élevées, émanant des autres Dimensions, afin d’aider notre Terre-Mère à s’élever vers une fréquence dimensionnelle supérieure.

Mais l ‘Ascension de la Terre sert de point de départ à ce processus.
Elle est telle une magnifique plate-forme donnant la possibilité à différentes planètes, galaxies et systèmes solaires d’ascensionner en même temps.

La Terre et la Galaxie de la Voie Lactée sont entrées dans un cycle d’extrême illumination, une zone immobile qui n’émet pas d’ombre. Son influence permet une levée du Voile et une augmentation de la réalité dimensionnelle émanant des Forces Cosmiques. L’accomplissement de la Grille Cristalline permettra à la Terre et à l’Humanité de recevoir toute la Lumière qui lui permettra son Élévation.

Des ponts sont déjà établis entre notre Famille Galactique et tous ceux d’entre nous qui aspirent au changement avec un esprit ouvert. Toute l’information technologique et spirituelle nécessaire à l’avènement de l’Ère Nouvelle est désormais disponible et accessible à chacun.

Nos Frères Galactiques, Enseignants et Maîtres de Lumière sont désireux de nous transmettre tout leur Savoir pour nous aider à vivre en harmonie ces grands changements.

Pour bénéficier de toute leur aide, il est important, avant tout, de réactiver les Hauts Lieux telluriques, Points d’ancrage situés sur les méridiens de la Grille Planétaire.

Les Lieux Sacrés ont été construits à la jonction de ces lignes magnétiques et sont en Reliance les uns avec les autres.

L’Île de Pâques fait partie d’un Triangle Sacré et est à l’Origine de la Création du Monde.

Les premiers habitants, venus des Pléiades, se sont consacrés à déposer la Sagesse et l’Amour afin d’élever la Conscience Planétaire sur cette Terre Sacrée de l’Ile de Pâques, Nombril du Monde.

C’est aujourd’hui, en allant rendre hommage à nos Ancêtres les Moais, Porteurs de la Mémoire Sacrée et de la Force d’Amour, que nous allons réactiver le lien entre la Terre et les Pléiades.

Ainsi, nous allons pouvoir enrouler le Fil d’Ariane dans l’autre sens pour permettre l’augmentation des fréquences vibratoires de ce point ascensionnel et réactiver l’Alpha et l’Oméga, comme une boucle qui nous ramène à l’Origine du Grand Tout.

En étant ouvert à cette Dimension, notre Coeur en éprouvera une grande joie, car nous allons ainsi réintégrer toutes les parties de notre Être Dimensionnel en vivant en toute conscience l’Ascension, connectés à l’Univers tout entier.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Élise

Angel’s Place – Élise Prévot
 email : ange.elise@sfr.fr

Christ’al Chaya – mai 2016

OLD_TitreCC

Bien-aimés de l’Un, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Melchisedech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire.

Alors, chères âmes, le 18 avril dernier, nous avons été sur l’Île de Santorin en Grèce, pour activer le 2ème portail de solarisation, SOLARA SUNTA qui signifie « éveiller son Être solaire ».

Ce portail permet de rééquilibrer en vous et autour de vous, les nadis Ida et Pingala, nadis féminin et masculin, à savoir que, aujourd’hui lorsque vous travaillez consciemment dans les vibrations de ce portail, il y a une réconciliation qui s’opère entre votre partie féminine et votre partie masculine.

Il y a aussi la possibilité de libérer toutes les fractales mémorielles, les traumatismes en lien avec l’opposition du féminin et du masculin, c’est-à-dire concrètement, si vous avez des mémoires où le masculin a outragé le féminin, où le masculin s’est mis en concurrence, eh bien, ces mémoires peuvent maintenant se dissoudre totalement et recréer un équilibre des polarités en vous et autour de vous.

Les portails de solarisation servent à recycler le cœur de la cellule, ils activent le feu du cœur de la cellule et le portail de Santorin donne une activation de ce Feu Sacré à 45 %, ce qui est déjà énorme puisque 45 % d’activation du Feu Sacré cellulaire permet de mettre les codes involutifs en résonance pour qu’ils s’autodétruisent

Le prochain portail de solarisation en fin d’année sera activé au Yucatan au Mexique sur le chakra de base de la Terre, il permettra une solarisation de la cellule à 55 %. Cette solarisation vous permettra de transmuter toutes les structures leurres répliquantes qui sont encore actives et difficilement recyclables pour le moment.

Et puis aussi, être solarisé à 55 % vous permettra d’accueillir un Être galactique si tel est votre mandat, à l’intérieur de vous-mêmes, d’être walk in d’un Être galactique.

12

Maintenant, si vous le voulez bien, chères âmes, je vais vous expliquer comment travailler avec ce 2ème portail de solarisation de Santorin.

Tout d’abord, si vous voulez travailler sur vous-mêmes, voici le protocole :

Visualisez le portail : il a la forme du sceau d’unité quantique SOLARA SUNTA. Pour ceux qui ne connaissent pas les sceaux d’unité quantique, je vais vous décrire SOLARA SUNTA. Il s’agit d’un triangle bleu cobalt, pointe vers le haut, qui contient à l’intérieur une sphère couleur or et à chaque pointe du triangle, il y a des petits triangles qui sont également bleu cobalt et qui sont des piliers de protection.

Alors lorsque vous visualisez le 2ème portail de solarisation, vous visualisez donc SOLARA SUNTA et à l’intérieur de la sphère or, contenue dans le triangle bleu cobalt, vous visualisez le sceau de Salomon. Le sceau de Salomon : un triangle or pointe vers le bas et un triangle argent pointe vers le haut et vous placez cette visualisation dans le chakra du cœur. Vous demandez à devenir un pilier de liberté totale, de paix et d’harmonisation du présent pour toutes les humanités.

 

Vous pouvez répéter : 

« Je suis un pilier de paix 1 0 0 1 1 0 5 0 1 0 »

« Je suis un pilier de paix 1 0 0 1 1 0 5 0 1 0 »

« Je suis un pilier de paix 1 0 0 1 1 0 5 0 1 0 »

 

« Je suis un pilier de liberté totale 7 2 1 4 9 8 1 7 5 »

« Je suis un pilier de liberté totale 7 2 1 4 9 8 1 7 5 »

« Je suis un pilier de liberté totale 7 2 1 4 9 8 1 7 5 »

 

« Je suis l’harmonisation du présent  7 1 0 4 2 »

« Je suis l’harmonisation du présent  7 1 0 4 2 »

« Je suis l’harmonisation du présent  7 1 0 4 2 »

 

Le premier portail de solarisation du Mont Shasta a permis de créer une cellule solaire qui ramène tous les codes matriciels informés, trafiqués, distorsionnés par les familles involutives, à la norme du créateur. Le portail de solarisation de Santorin crée maintenant une cellule d’éveil, de liberté, de paix, d’harmonie et ouvre le vortex du cœur pour préparer l’Être dans sa totalité à recevoir les contacts multidimensionnels avec la famille des étoiles, plus précisément encore, pour permettre à l’humain galactique de s’éveiller et de devenir réceptacle d’un Être solaire qui ne connaît pas d’incarnation terrestre : c’est un pont, une invitation aux Êtres galactiques solaires à venir vivre dans des réceptacles, des corps d’humains préparés.

Donc les vibrations de ces deux portails de solarisation se mettent dans le cœur car ils sont des créations de cellules d’éveil, d’amour, d’harmonie. Lorsque vous absorbez cette vibration, elle entre dans le cœur de l’ADN de la cellule et œuvre dans son plan de construction.

Je vais maintenant vous donner le protocole pour travailler sur une personne. Lorsque vous recevez une personne pour une séance d’harmonisation énergétique, eh bien, vous pouvez aussi amener cette personne, lors de cette séance, à passer les différents portails de rédemption et mettre également dans son cœur, la cellule du premier portail solaire de Shasta et puis ensuite, vous installez la personne dans un sceau de Salomon – l’étoile à six branches – de la manière suivante :

Le premier triangle or « AMOUR – LIEN D’AMOUR – AMOUR ETERNEL » est placé sur les épaules et la pointe vers le bas positionnée sur le chakra 1.

 

Epaule droite, point  « AMOUR »

8 8 8 4 1 2 1 2 8 0 1 8

8 8 8 4 1 2 1 2 8 0 1 8

8 8 8 4 1 2 1 2 8 0 1 8

 

Epaule gauche, « LIEN D’AMOUR »

5 1 5 8 8 9

5 1 5 8 8 9

5 1 5 8 8 9

 

Et puis chakra 1, « AMOUR ETERNEL »

8 8 8 9 1 2 8 1 8 8 4 8

8 8 8 9 1 2 8 1 8 8 4 8

8 8 8 9 1 2 8 1 8 8 4 8

 

Donc ce triangle est le triangle de la trinité sacrée de l’amour et est couleur or.

Le 2ème triangle argent se place : la ligne de la base du triangle est sur le chakra 2 et la pointe du triangle argent se trouve sur le chakra 6. Demandez que les deux pointes du triangle qui passent par le chakra 2, reçoivent l’énergie des sceaux d’unité quantique, ainsi que la résurrection individuelle et la résurrection générale.

Au niveau du chakra du cœur de la personne, vous allez visualiser là, le sceau d’unité quantique SHA AMIN RA qui est une double lemniscate couleur or : un 8 couché / un 8 debout et cette double lemniscate or est à l’intérieur d’un œil couleur or, mais positionné verticalement.

Vous placez donc SHA AMIN RA au niveau du chakra du coeur, à l’intérieur de ce sceau de Salomon or et argent. Lorsque vous faites cela, le chakra du cœur devient comme un vortex d’énergie puissante qui permet de vous mettre en connexion avec l’Être solaire approprié à vos propres codes matriciels personnels.

Puis vous visualisez l’ensemble du corps de la personne dans un grand triangle, le grand triangle SOLARA SUNTA qui est bleu cobalt, pointe du triangle au chakra 7, les deux autres pointes du triangle sont au niveau des pieds. Les trois petits triangles de protection se situent ainsi : deux sous les voûtes plantaires et le 3ème au-dessus du chakra 7 et en dessous du chakra 8.

Demandez que toutes les extensions étant prêtes à passer le portail de solarisation de Santorin, puissent passer et se présenter à ce portail. Il est possible que vous sentiez à ce moment là, une accélération du rythme cardiaque ou des sensations particulières au niveau du thymus. Si la personne que vous traitez ressent des formes d’oppression, des peurs, des sensations de mourir, rassurez-la, car tout ceci est normal.

Faites-la bien respirer et parler à ses extensions qui peuvent avoir à ce moment là, des peurs ou des doutes.

Voilà ce que je vous dirai aujourd’hui, chers lecteurs de la lettre mensuelle.

Soyez remerciés, pleinement remerciés et accompagnés dans votre processus de solarisation et d’ascension

 

OM SHANTI CHAYA

Christ’Al Chaya de Septembre 2015

Image-3

Bien-aimés de l’Un, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, vous accompagner sur ce chemin de rédemption, sur ce chemin de solarisation de votre Etre.

Le 21 Août dernier, le portail de solarisation a été activé au Mont Shasta, sur le plateau de Panther Meadow, la « prairie de la panthère », la panthère qui reste un symbole sacré, le symbole de la gardienne de la connaissance. Panther Meadow est un lieu privilégié, sacré, c’est une terre où vivait l’ancienne race rouge. Maintenant, humains de la Terre, vous êtes en mesure de travailler avec ce premier portail de solarisation. Si vous souhaitez vous libérer des cristallisations du passé qui empêchent de réaliser pleinement le lien d’amour, vous pouvez, à travers ce portail de solarisation, vous libérer définitivement de toutes traces karmiques.

Au centre du chakra du cœur, Anahata chakra, vous pouvez observer un triangle, un petit triangle qui est considéré dans la tradition hindouiste, comme un Bana Linga, cela signifie que ce triangle est brillant comme dix millions d’éclairs, ce triangle sacré représente la trinité d’amour : amour, énergie puissante de la Source qui est à la fois amour, compassion, rigueur et droiture, être en amour, le lien amoureux, la respiration harmonieuse, équilibrée, de Ida et de Pingala, du féminin et du masculin, pour que s’accomplisse l’œuvre contenue dans l’amour éternel. « Amour éternel » se révèle pour vous, humains de la Terre, comme étant votre mandat d’incarnation et votre mandat d’incarnation a été biaisé précisément parce qu’il y a une fracture, une scission entre le masculin et le féminin, entre le lien d’amour du masculin et du féminin. 

Les forces involutives ont hybridifié, dans la structure même du masculin, ses codes originels, afin que le masculin apprenne à tuer le féminin, afin que le masculin outrage le féminin, afin que le masculin fasse taire la voix des femmes.

Aujourd’hui, le portail de solarisation du Mont Shasta a créé une cellule vivante et vibrante de solarisation pour l’ensemble de l’humanité. Nous avons inséré différents codes, différentes fréquences de séquences chiffrées et nous avons également apporté les sceaux d’unité quantique. Cette cellule créée, vous n’aurez pas besoin de récréer cette cellule. Il vous suffira simplement de vous connecter à ce portail de solarisation selon le protocole suivant pour que vous puissiez recevoir l’information de ce portail de solarisation et cette information va ramener votre Etre dans sa globalité, ainsi que vos extensions ayant passé les trois précédents portails, dans la norme du Créateur, de la Source Père/Mère.

Imaginez que vous êtes au centre d’une cellule à l’intérieur d’une sphère couleur blanc-nacré. Vous êtes contenus à l’intérieur de cette sphère et vous vous visualisez au centre de cette sphère, votre chakra du cœur est relié à ce centre qui est le point d’harmonisation du présent.

Répétez le code correspondant à ce point d’harmonisation du présent :

7  1  0  4  2
7  1  0  4  2
7  1  0  4  2

Puis mettez votre main gauche sur le chakra du cœur, vous, contenus à l’intérieur de cette cellule couleur blanc-nacré, vous visualisez des filaments de lumière or à la périphérie de cette sphère, entrant à l’intérieur de cette sphère et rejoignant le point d’harmonisation de la sphère. Ces filaments couleur or correspondent à tous les codes contenus dans les piliers de ce portail que nous avons installé le 21 Août 2015 à Shasta. Intérieurement, simplement pour éveiller l’information de ces piliers, visualisez chaque filament or en le nommant : 

PAIX 
LIBERATION 
PEUR DE LA VIE
PEUR  DE LA MORT
RESURRECTION INDIVIDUELLE  
RESURRECTION GENERALE 

SCEAUX D’UNITE QUANTIQUE :

Sceau de REDEMPTION : AMIN RA KA SU  
Je m’incline et respire avec la Divine Présence Je Suis

Sceau de SOLARISATION : DASUNRA IRAMIN 
Je rayonne ma Divine Présence Je Suis qui Je Suis

Et puis, cette sphère qui contient ces différents filaments or, correspondant chacun à l’un des piliers nommés, vous visualisez maintenant que cette sphère rétrécit et pénètre dans le chakra du cœur tout en ayant pleinement conscience que vous venez de créer une cellule de solarisation. Et c’est une cellule d’amour qui se manifeste et prend forme dans le triangle sacré or. Ce triangle sacré or est la trinité de l’amour.

Visualisez ce triangle au centre de votre cœur comme au centre de la cellule de solarisation que vous avez créée, un triangle or dont la pointe est dirigée vers le bas et dites : 

AMOUR

8 8 8 4 1 2 1 2 8 0 1 8
8 8 8 4 1 2 1 2 8 0 1 8
8 8 8 4 1 2 1 2 8 0 1 8

ETRE EN AMOUR  -  LE LIEN D’AMOUR

5 1 5 8 8 9 
5 1 5 8 8 9
5 1 5 8 8 9

AMOUR ETERNEL

8 8 8 9 1 2 8 1 8 8 4 8
8 8 8 9 1 2 8 1 8 8 4 8
8 8 8 9 1 2 8 1 8 8 4 8

Demandez maintenant à votre Présence Divine Je Suis d’harmoniser tout votre Etre dans ce triangle d’or. Demandez que votre Etre dans sa totalité, retrouve le chemin de la norme du Créateur. Puissiez-vous retrouver la norme de cette trinité d’amour afin de servir le bien commun.

Chaque jour, vous pouvez activer ce triangle d’or simplement en le visualisant dans votre cœur. Plus vous le visualiserez, plus vous permettrez à vos cellules de retrouver le chemin de la norme, de l’harmonisation pour la stabilité des mondes. Votre chemin de vie et votre mandat d’incarnation seront directs. Vous ne serez plus obligés de retraverser toutes les initiations de vos extensions de la même façon que vous les avez vécues jusqu’à aujourd’hui, c’est-à-dire dans un état d’enfermement et de répétitions constantes.

A partir de maintenant, vous pourrez vivre vos initiations et comprendre tout leur sens dans toutes les dimensions de votre Etre et ainsi vous libérer de tout karma résiduel. Lorsque ce triangle d’or est installé au centre du Sacré Cœur, comme au centre de vos six milliards de cellules, vous commencerez à activer le feu alchimique de la Triple Flamme et vous vivrez un éveil cellulaire conscient. Vous préparerez votre Etre à recevoir les hautes fréquences de l’état christique, vous commencerez à activer votre corps de gloire et vous réaliserez enfin que tout ce que vous vivez, vous ne le vivez jamais pour vous-mêmes uniquement, mais pour l’ensemble des humanités. Des univers fils vont naître de ce Sacré Cœur, de ce triangle d’amour et ces univers fils vont grandir dans cette trinité sacrée jusqu’à rejoindre le plan de conscience des univers Père/Mère.

Ce portail de solarisation a été le premier.

En ce qui concerne ma fille, mon canal, Shamira, elle a pu guérir son lien d’amour avec une partie de son aspect masculin, Merk, qui était, par une de ses extensions, resté enfermé dans une prison.

Au niveau de l’humanité, les parties de vous qui sont encore esclaves, emprisonnées, parasitées, aussi bien par vos extensions, que par les structures leurres répliquantes, par vos croyances, par vos certitudes, par votre mentalisation : eh bien, toutes ces parties-là vont retrouver une harmonisation dans ce triangle d’amour et par-dessus tout, retrouver cette conscience lémurienne qui vous a enseigné cette respiration d’amour : « tu es un autre moi et je suis un autre toi ».

Et je finirai cette lettre mensuelle en vous citant les paroles d’Akhénaton : « Oh Père, tu es dans mon cœur et nul ne te peut connaître si ce n’est moi, ton fils ». Un univers fils est la manifestation d’un univers Père/Mère, il retrouve cet état de réalisation dans la transmission du souffle divin, dans la compréhension du féminin sacré, le lien d’amour. Le Disque d’Or de Mû, le Disque Solaire de l’ancienne Egypte, est une clé et nous avons reconstitué cette clé dans ce premier portail de solarisation du Mont Shasta.

Soyez bénies, chères âmes, soyez accompagnées dans votre processus d’ascension, de guérison, d’harmonisation.

OM SHANTI CHAYA

 


Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés

Message de Christ’al Chaya – Juillet 2015

imagesBien-aimés de l’Un, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner sur ce chemin d’éveil, vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire.

Dans quelques jours seulement, le premier portail de solarisation du Mont Shasta sera activé et ouvert, une cellule de vie, une cellule de transmutation, de solarisation pour une humanité nouvelle sera transmise dans le treillis de la planète Terre, sera transmise aussi dans le corps vibratoire de votre planète, sera transmise dans vos propres cellules, dans vos propres cellules d’ADN et cela permettra, entre autre, à de nouvelles particules adamantines de descendre. Vous savez que périodiquement ces particules adamantines changent de programme, puisqu’elles proviennent de différents univers Père / Mère et les particules qui vont arriver prochainement dans l’espace terrestre, vont tout simplement activer en vous, dans votre propre plan de construction de l’ADN, certaines semences, certains codes racines, codes souches que vous avez depuis la Lémurie et qui ont été volontairement désactivés pour vous permettre de traverser le cycle d’involution. 

Ce cycle d’involution est achevé pour les volontaires incarnés. Vous rentrez maintenant à nouveau dans ce processus d’évolution consciente, dans cette phase d’ascension où les Urim et les Thummim, ces cristaux placés au cœur du cœur de la cellule, vont pouvoir aujourd’hui, révéler une information nouvelle dans le corps vibratoire de chacun et dans le corps vibratoire du Christ formé par l’humanité nouvelle.

Ces codes ADN qui vont se réveiller, vont compléter l’harmonisation, l’équilibrage entre votre principe féminin et votre principe masculin. Ces codes souches vont également venir soigner, transmuter, tous les encodages de la genèse génétique que vous ont légués les familles involutives et qui leur ont servi de support pour vous éduquer à cette conscience de dualité, à ce besoin de dominer, à ce besoin de conquérir. Certes, au cœur du cœur de la cellule, il y a le triangle parfait de la Trinité qui est amour, car la Source est amour, elle est principe de vie, elle est aussi droiture, extension, respiration. La Source est également le lien d’amour, le souffle de vie qui vous permet de reconnaître l’Essence Première, l’Essence Christique en tout Etre et rappeler aussi aux membres des familles involutives qui croient détenir un pouvoir sur vous-mêmes, qu’en réalité ils n’ont aucun pouvoir car ce qu’ils font en détruisant, en condamnant, en jugeant, en manipulant, eh bien tout cela sert simplement à révéler le rayonnement et la puissance d’un Christ par la voie de la rédemption, cette voie de rédemption apporte également la stabilité des mondes. Dans la dernière pointe du triangle d’amour, il y a « amour éternel », car votre devoir est amour et ce devoir est Alpha et Oméga, il n’a ni début ni fin.

Vous êtes incarnés sur Terre depuis des siècles et vous évoluez en même temps dans les multi-univers, dans des univers enfermés et dans des univers libres et parce que vous avez reçu cet héritage sacré qu’est le métissage, vous serez en mesure, dans le futur, d’être les éducateurs des nouveaux mondes, des nouvelles humanités. Alors les familles involutives et leur plan machiavélique n’auront finalement servi qu’à révéler la puissance d’amour des Christs qui est la voie de la rédemption, mais qui est aussi la voie de la solarisation.

Certes, celui qui vit son rayonnement d’amour, qui respire à l’intérieur de ce souffle divin, de cette vibration or, rayonne et transmute et apporte la vie là où il n’y a pas de vie, apporte l’harmonisation, l’équilibre, là où il y a enfermement.

Aujourd’hui, vous, humanité nouvelle, qui composez le nouveau corps du Christ révélé, devrez vivre cette seconde naissance à l’intérieur de vous-mêmes comme à l’extérieur de vous-mêmes, cette 2ème naissance du Christ fera de vous des Graals, des réceptacles capables de recevoir les enseignements nouveaux pour une humanité nouvelle.

Des Maîtres vont s’incarner parmi vous de plus en plus. Jusqu’à aujourd’hui, nous vous avons éduqués pour apprendre à recevoir ce que nous voulons vous transmettre, cette vibration d’amour, ce devoir d’amour ne se prend pas, il se reçoit, certes, mais il se reçoit pour accomplir l’œuvre, cette œuvre est la stabilité des mondes. Votre devoir d’amour est de ramener cette stabilité, de ramener tous les mondes à la norme du Créateur Un, Mère / Père. La norme du Créateur n’a pas de limite, elle est connaissance pure, cette connaissance est comme un feu, un feu qui libère, mais un feu qui vous demande aussi une constance, une discipline spirituelle au quotidien.

Cette discipline spirituelle ne consiste pas seulement à réciter des mantras, des rosaires, des prières, des décrets, cette discipline vous demande d’être au service du bien commun et ce ne sont pas que des mots ou un slogan, c’est un état d’être perpétuel, éternel. Mettre de la conscience, de la conscience d’amour, de la conscience d’unité dans tout ce que vous faites, dans tout ce que vous pensez, dans tout ce que vous dites et principalement dans vos intentions, car vos intentions sont souvent teintées et parasitées par vos intérêts personnels et cela peut entraver votre processus alchimique d’ascension. Avant de vous révéler dans votre état christique, il est fondamental de rencontrer les parties les plus obscures de vous-mêmes. Ces ombres vous révéleront qui vous êtes, vous révèleront aussi ce qui est à guérir : la confusion, l’aversion, le rejet, la colère, la haine sont des mots que vous avez pratiqués dans de nombreuses vies. Aujourd’hui, nous vous invitons à regarder au-delà des apparences et à regarder avec l’œil premier, l’œil spirituel, celui qui voit au-delà de ce qui est visible. 

Vous ne pourrez ouvrir réellement votre Cœur cristal, votre Cœur christique que si vous acceptez de retraverser en conscience toutes les extensions de vous-mêmes qui ont subi ou fait subir des traumatismes, ainsi vous vous libèrerez de toute culpabilité, de tout jugement. Vous êtes conscience d’amour en action, votre Essence est amour, votre devoir est amour, votre devenir est amour.

OM SHANTI CHAYA

Soyez remerciées, chères âmes, pleinement remerciées et guidées dans votre processus d’ascension, de rédemption et de solarisation.

OM SHANTI CHAYA

 Conclave-Tome-2


Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés

Crist’al Chaya juillet 2015

1280x720-CD7

Bien-aimés de l’Un, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ces temps de transition, dans ces temps de préparation à l’ascension de la Terre, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire.

Dans quelque temps, nous serons au Mont Shasta sur l’un des plus grands vortex de la Terre Mère, sur un territoire de l’ancienne Lémurie, là où des Etres de Telos, mais aussi de l’Etoile An du système d’Orion, vivent en harmonie à l’intérieur même de cette montagne qui est régulièrement visitée par des délégations des confédérations intergalactiques. Précisément sur ce lieu, nous activerons le premier portail de solarisation.

Dans les prochaines années, neuf portails de solarisation seront activés. En 2016, trois portails de solarisation :

>  le 1er  à Santorin en Grèce
>  le 2ème, quelque part en Angleterre près d’un crop-circle
>  et le 3ème au Yucatan au Mexique

Ces portails de solarisation ont des fréquences vibratoires particulières, ont pour vocation d’amplifier, de modifier, de respatialiser la grille cristalline planétaire dans la Conscience christique, lémurienne afin que l’humanité solaire ou plus précisément l’humanité solarisée, puisse accueillir, créer, les espaces vibratoires qui serviront aux îlots de lumière.

Lorsque le premier portail de solarisation sera activé à Shasta, peu de temps après, nous commencerons à structurer concrètement les différentes étapes pour la création et l’installation d’îlots de lumière sur Terre. Pour cela, j’ai l’intention de créer une équipe, une équipe constituée de plusieurs coordinateurs, des personnes spécialisées et nommées dans différents secteurs constituant un îlot de lumière :

•    le secteur de la branche spirituelle
•    le secteur de la branche éducative
•    le secteur de la branche agricole
•    le secteur de la branche scientifique
•    le secteur de la branche harmonisation et soins énergétiques
•    le secteur de la branche juridique

Ainsi lorsque des personnes souhaiteront commencer à créer un îlot de lumière, eh bien, elles pourront se référer à ces coordinateurs qui les guideront pour l’élaboration d’un îlot qui comprendra peut-être un seul secteur d’activité ou peut-être plusieurs secteurs ou peut-être un îlot beaucoup plus vaste avec tous les secteurs actifs.

Dans quelque temps aussi, vous aurez à disposition un nouveau site sur les îlots de lumière où chacun de vous pourra s’inscrire et recevoir régulièrement mes enseignements, mes conseils pour atteindre le niveau de conscience et de fréquences adéquates à la création d’un îlot de lumière, car vous comprenez bien que lorsque vous vivrez à l’intérieur d’un îlot de lumière, il vous faudra avoir atteint une certaine maîtrise, une certaine compréhension des lois de vie et aussi avoir métabolisé toutes les parts hybrides de votre Etre, ces parts hybrides que les familles involutives ont nourries à travers leurs plans d’éducation durant tous ces siècles. Ces parts involutives qui vous ont appris à vivre des relations d’intérêt, des relations de pouvoir, de contrôle, eh bien, tout cela devra être métabolisé, maîtrisé, afin que votre Présence Je Suis ait pleine autorité, afin que vos relations avec votre environnement, avec les autres, avec votre famille, avec vos proches, vos amis, soient des relations d’amour basées sur ce que l’on appelle « le lien amoureux », « la respiration amoureuse ».

Il n’y a pas d’un côté les Maîtres ascensionnés et de l’autre côté une humanité de soldats qui obéissent. Il y a les Maîtres et il y a cette humanité qui respire dans le Plan de Conscience des Maîtres, qui respire avec les Maîtres, qui mesure aussi la responsabilité de l’engagement au service au bien commun, car si vous portez toute votre conscience et votre attention à la conscience du cœur, du Sacré Cœur, en réalisant que vous êtes incarnés pour servir et non pour dominer, alors à ce moment là, vous contribuerez au salut global de l’humanité, vous contribuerez à stabiliser ce monde et les multi-univers qui sont en lien avec l’humanité terrestre. La vocation de l’humanité terrestre est, bien sûr, de créer une cellule de rédemption depuis un ADN hybridifié, mais aussi de créer une cellule de solarisation qui permettra à tous les mondes, non seulement de retrouver le chemin, la reliance, le lien avec la Source Première, mais qui leur permettra aussi de rayonner cet amour, cette vibration d’amour christique.

L’humanité a donc ce devoir d’amour et l’humanité nouvelle est sur le point de naître. Le nouvel Adam galactique et la nouvelle Eve galactique sont en processus de réconciliation pour l’harmonisation des races, de toutes les races, qu’elles soient de type terrestre ou non terrestre.

Depuis quelque temps, j’ai commencé à enseigner les sceaux d’unité quantique qui sont les signatures des douze Cristaux Maîtres d’An du système d’Orion. Ces sceaux ont également des noms vibratoires issus du langage solaire. Aujourd’hui, vous n’avez peut-être pas encore connaissance de ces sceaux d’unité quantique pour la plupart d’entre vous, mais sachez que ces sceaux permettent également à votre part multidimensionnelle d’œuvrer à l’intérieur même des portails de rédemption et d’amener toutes vos extensions vers les futurs portails de solarisation. Ces portails de solarisation sont la signature de votre Moi Divin, cette signature qui vous demande alignement à la Présence Je Suis, qui vous demande aussi de comprendre l’initiation du renoncement : 

>  renoncer à vos désirs, 
>  renoncer à vos croyances, 
>  renoncer à vos certitudes, 
>  renoncer à votre savoir livresque, 
>  renoncer à faire de vos pensées, de votre mental, le chef d’orchestre, 
>  renoncer à vos conditionnements quels qu’ils soient 

et entrer dans cette respiration avec la Source Première, entrer dans cette conscience multidimensionnelle. 

Et vos extensions qui se rassemblent, qui se réunifient, qui se pacifient, vont accompagner vos parties multidimensionnelles ascensionnées, dans les portails de solarisation et vont permettre ainsi, en tant qu’individu incarné, d’augmenter le rayonnement de votre Etre global. Ce rayonnement augmentant, vous serez en mesure demain, de conduire cette nouvelle humanité vers des changements favorables et bénéfiques pour l’ensemble de votre planète et pour l’ensemble des mondes. Certains mondes qui, jusqu’ici, étaient enfermés, sans aucune possibilité d’évolution, vont commencer leur propre chemin d’évolution.

La Terre devient elle-même une Arche d’Alliance, une Cellule christique à la fois porteuse de l’attribut de rédemption qui est le chemin, l’initiation vers l’ascension et qui porte aussi la conscience de solarisation et de rayonnement de l’Etre Divin, rayonnement qui s’applique jusque dans la physicalité de l’Etre, jusque dans la matière, dans la matière atomique de l’Etre et qui permet d’intensifier les fréquences du cœur, du Sacré Cœur de chacune de vos cellules. Dans ce cœur, ce Sacré Cœur, au cœur même de chaque cellule, il y a les cristaux sacrés, les Urim et les Thummim qui, peu à peu, retrouvent leur tonalité, leurs sons originels, qui retrouvent cette pureté du cristal. Les Urim et les Thummim contiennent les sceaux, les signatures de votre Essence christique.

Bien sûr, il y a des codes matriciels qui ont été tronqués, truqués, falsifiés par toutes sortes d’implants, par des structures leurres répliquantes, mais il existe au cœur du Sacré Cœur, des signatures n’ayant pas pu être altérées et celles-ci se révèlent à l’intérieur même des portails de solarisation.

Je vous invite, chères âmes, à créer devant vous une sphère de lumière brillante de couleur blanche argentée qui est la couleur de la Source Première et vous visualisez cette sphère devant vous, très loin de vous. Et puis, elle s’approche progressivement jusqu’à se présenter à une cinquantaine de centimètres de votre cœur physique. A l’intérieur de cette sphère sacrée, vous allez placer un 8 à l’infini, une lemniscate debout et une lemniscate couchée, créant ainsi une cellule sauveuse, le commencement de la « fleur de vie ». Sachez que la lemniscate qui est couchée, permet d’ouvrir le cœur, le Sacré Cœur de la cellule et la lemniscate debout permet d’encoder, d’informer le cœur de la cellule. 

Alors, à l’intérieur de cette cellule sacrée, placez le mot « TRANSMUTATION » en lettres violettes, placez le sceau d’amour, d’amour éternel et d’amour « lien amoureux ». Ce sceau est tout simplement un triangle, pointe vers le bas. Il représente la trinité de la vie, l’amour est le point central de la Source, l’amour éternel représente le mandat de service qui n’a ni début, ni fin. Et le lien amoureux est le moyen, le chemin de rédemption, est la manifestation de la conscience de rédemption qui est l’attribut majeur du Christ. Si vous ne parcourez pas ce chemin de rédemption, vous ne pourrez jamais devenir une cellule d’unification des mondes, vous ne pourrez jamais apporter la paix globale à cette humanité et aux humanités qui s’y rattachent. Le lien amoureux vous met dans le mouvement du cercle de la matrice où il n’y a point de séparation, où il n’y a point d’éléments fractionnés, mais il y a cette respiration alchimique qui maintient les mondes en cohésion, qui les unifie au cœur du Sacré Cœur de la Source. C’est dans cette conscience que vous créez cette cellule. 

Et puis, cette cellule s’approche maintenant de vous à 30 cm, à 20 cm, à 10 cm, puis rentre dans le cœur, dans le chakra du cœur et rayonne dans tous vos chakras, dans tous les endroits de votre corps physique ayant besoin de retrouver cette trinité d’amour.

Et puis, cette cellule d’amour se diffuse maintenant dans les autres corps vibratoires : le corps éthérique, l’ADN émotionnel, le corps astral, le corps mental, le corps causal, le corps christique, le corps bouddhique, le corps atmique et c’est dans ce corps atmique que vous fermez la boucle du cercle, car le cœur du Sacré Cœur est à l’intérieur même de chacune de vos cellules, est à l’intérieur même du Cœur christique, comme à l’intérieur même de la Source Première.

Soyez remerciées, chères âmes, soyez pleinement remerciées et guidées dans votre évolution et dans votre ascension.

OM SHANTI CHAYA

Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés

Christ’Al Chaya Message de janvier 2014

 

christalchayalivre1_tsBien-aimés de l’Un, chers lecteurs, soyez les bienvenus. Chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’Al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Melchisedech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous aider dans ces étapes d’ascension de la Terre et d’une partie de l’humanité, dans ce besoin d’alignement, dans ce besoin d’absorption harmonieuse des particules adamantines qui descendent périodiquement depuis plus de deux ans déjà. 

Chères âmes, vous entrez maintenant dans les vibrations de l’année 2014. Lorsque vous observez la date de 2014, vous pouvez faire plusieurs lectures : le 20 et le 14. Dans le tarot initiatique, le 20 représente le jugement. Le jugement, c’est le regard, l’observation de l’œuvre établie, de l’œuvre alchimique, c’est aussi la maîtrise qui est représentée par l’Ange à la trompette. Et puis, le 14, dans le tarot, est la tempérance. La tempérance, c’est l’harmonie entre le principe féminin et le principe masculin. 

Les particules adamantines vont progressivement accélérer leur descente dans le premier trimestre de l’année 2014. Précisément, l’accélération se fera courant mars après l’ouverture et l’activation du 3ème portail de rédemption situé sur une terre lémurienne à l’Ile de Pâques près des 7 Moaïs qui regardent vers l’océan. Le portail sera établi entre le 2ème et le 3ème Moaï. 

Ce portail de rédemption aura la forme géométrique d’une spirale d’énergie, d’une galaxie. Les trois portails seront alors activés et je vais maintenant vous enseigner la façon de travailler avec ces portails. 

Vous devez, tout d’abord, avoir pleinement conscience qu’en 2014, tous les déséquilibres entre votre principe féminin et votre principe masculin à l’intérieur de vous comme à l’extérieur de vous-mêmes, doivent cesser. Pour pallier cela, vous avez l’aide précieuse du premier portail de rédemption avec ses trois piliers : le pilier de gauche bleu-cobalt, le pilier de droite doré et le pilier central platine. C’est la maîtrise par l’alchimie harmonieuse de la Conscience Melchisédech et de la Conscience Christos. 

C’est aussi la représentation des trois nadis principaux de votre Etre : 

·      le nadi de gauche qui est bleu, qui est féminin, Ida,

·      le nadi de droite qui est masculin, qui est rouge, Pingala

·      et le nadi central qui est blanc, qui est Sushumna. 

Le grand déséquilibre entre le principe féminin et le principe masculin a été provoqué par les forces involutives. Cela a créé des troubles dans les rencontres entre parèdres. Aujourd’hui encore, dans votre structure émotionnelle, vous ne pouvez pas distinguer, lorsque vous rencontrez quelqu’un, si c’est un parèdre, une âme sœur, une flamme jumelle ou simplement un lien karmique. Tout cela est lié aux différents troubles provoqués par le plan d’asservissement mardoukien, tout simplement parce que vos extensions galactiques ne sont pas toutes revenues dans le Cœur Christique pour parcourir ainsi leur délivrance, leur processus de rédemption. 

Il y a donc une dichotomie entre vos extensions hybrides qui n’ont pas fait ce passage par la voie du Cœur Sacré et vos parts multidimensionnelles, héritage de vos ancêtres stellaires qui, elles, ont déjà parcouru leur ascension. Vous êtes donc ces Etres à l’ADN mixte et multiple avec des parts multidimensionnelles – à savoir des parts ayant atteint leur ascension – et des extensions. Les extensions ne sont pas des parts multidimensionnelles, ce sont des parts de votre Etre qui sont encore emprisonnées dans des systèmes, dans des fréquences vibratoires, enfermées dans des croyances. Et cette dichotomie vous empêche d’absorber, dans le Cœur Cristal de la cellule, les particules adamantines et tous leurs programmes d’ascension. 

Ce premier portail de rédemption à la porte d’Aramu Muru, qui est une porte des étoiles, est précisément là pour appeler les extensions à rejoindre la Conscience Christique par l’ouverture de Sacré Cœur, du Cœur Christique. 

Vous retrouvez également cette trinité qui est présentée par le portail, par ces trois piliers, dans la Triple Flamme qui est la personnification du Cœur Christique, avec sa part bleue représentant la force, la volonté et le devoir, avec sa part rose représentant l’amour et sa part jaune doré représentant la sagesse. Ainsi le premier portail de rédemption rétablit en vous l’harmonie trinitaire de la vie et vous permet aussi de passer de l’ancienne matrice de survie à la matrice nouvelle de vie. 

Une fois que ces extensions sont passées dans le portail de rédemption de la porte d’Aramu Muru, c’est tout un travail sur le féminin sacré de l’Etre et du corps du collectif humain qui est entrepris. Les femmes ont ce rôle majeur aujourd’hui qui consiste à guérir les douleurs, les parasitages, les interférences de l’égrégore du collectif que Terre Mère ne soignera plus afin de préserver sa structure géophysique, car la kundalini de la Terre est activée et dans son ascension, elle traverse un des chakras majeurs de la Terre qui est justement la porte d’Aramu Muru. La Terre, elle aussi, reçoit donc de nouveaux programmes salutaires pour son ascension et celle d’une partie de l’humanité. 

Le 2ème portail qui se trouve à Kom Ombo en Egypte, est un portail majeur puisqu’il va travailler dans les structures et les échanges intracellulaires, il va libérer dans vos liquides – puisque vous êtes faits à 70 % de liquide dans votre corps – tous les programmes reptiliens encodés dans le noyau cellulaire. 

Ce portail, certes, est une étoile à cinq branches car il représente l’homme nouveau, l’homme qui est affranchi des anciens systèmes de croyances et qui se reconnaît dans sa reliance avec les différents univers sources de conscience unitaire Père / Mère, autrement dit, reliance avec Aïn Soph Or. A l’intérieur même de cette étoile à cinq branches, il y a un triangle sacré qui est représenté à la fois par la Déesse de la Terre, par la Déesse du ciel et la pointe du triangle dirigée vers le bas, par Isis qui est la Déesse de la guérison, puisqu’elle est celle qui unifie la Déesse du ciel et la Déesse de la Terre, autrement dit, toutes les extensions qui auront passé le premier portail de rédemption et qui arrivent en se présentant au 2ème portail, vont continuer le travail d’unification et de guérison de la matrice même de leurs propres structures ADN et par extension, de la matrice de la Terre.

Le cœur de la cellule est cristal et ce cœur trinitaire de cristal est activé par trois cercles de lumière bleue autour du pentagramme or. 12 rayons émanant de ces cercles bleu-cobalt se rejoignent au-dessus du triangle féminin, du vortex. Pour activer le triangle sacré, le cœur matriciel de la cellule, il faut visualiser un lemniscate couleur or entre la Déesse de la Terre et la Déesse du ciel. 

En travaillant avec ce portail, vous travaillez tout simplement sur le cœur matriciel de la cellule. Vous permettez que les particules adamantines réhabilitent les codes maîtres matriciels de la cellule, ses codes originels. 

Il est donc important de vous visualiser vous-mêmes à l’intérieur de ce pentagramme couleur or, entouré de trois cercles bleu-cobalt avec douze rayons qui se rejoignent au-dessus du chakra 7 et qui créent une colonne de lumière bleu-cobalt, un cylindre de lumière bleu-cobalt du chakra 7 jusqu’au chakra du cœur. Là, vous visualisez le triangle des Mères Divines, pointe vers le bas, et vous visualisez à l’intérieur même du triangle, du cristal qui est le cœur matriciel de la cellule et vous demandez à recevoir la guérison, l’unification et l’encodage des cellules souches christiques. Vous demandez la restructuration et la réhabilitation de vos codes matriciels premiers, originels. 

Et puis, dans quelque temps, vous pourrez vous présenter au 3ème portail de rédemption qui aura la forme d’une galaxie, d’une spirale et vous demanderez d’activer, à l’intérieur même de la cellule, toutes les fréquences, tous les potentiels qui vous sont nécessaires pour accomplir votre mandat en tant que volontaires incarnés, conscients et responsables du principe de vie. 

Vous allez donc réinformer l’ensemble de vos six milliards de cellules de ce qu’est la cellule de vie unique universelle de Conscience Christique Melchisédech et votre rayonnement va peu à peu être modifié. 

Le magnétisme de la Terre augmentant, vous allez aussi retrouver des capacités, capacités qui ont été perturbées, brouillées pendant les guerres galactiques, pendant le long cycle involutif que vous avez traversé. 

2014 est une année clé dans le processus de cocréation et dans quelques jours, nous serons en travail, en séminaire sur Paris et je vous expliquerai les clés fondamentales pour une cocréation harmonieuse et ajustée à la nouvelle matrice de la Terre, car dans cette nouvelle matrice, vous serez d’abord confrontés à vos anciens reliquats, vos anciens troubles et, plus que jamais, vous devrez regarder vos ombres, les nommer et les amener vers ce processus de transmutation. Ceux qui ne voudront pas se transformer en 2014, resteront, pendant un long moment, enfermés dans l’ancienne grille de conscience. 

2014 est une année décisive pour le grand saut quantique. Il y a encore la possibilité d’ouvrir son champ de conscience et de demander à aller dans ce plan de construction de la nouvelle matrice de la Terre, d’être une cellule active de la nouvelle matrice de la Terre, parce que ce sont vous, humains de la Terre, cellules vivantes renouvelées, qui allez permettre à l’enfant nouveau de naître, de grandir harmonieusement et de rayonner, autrement dit, ce sont vous les cellules du Corps Christique de la nouvelle humanité. 

Si vous êtes encore empêtrés dans l’ancienne matrice, vous ne pourrez pas être en même temps cellules de vie oeuvrant dans la nouvelle matrice. 

Soyez donc vigilants, apprenez à être témoins, observateurs de tout ce que vous vivrez. Vos structures émotionnelle et mentale sont les structures les plus fragilisées, les plus chahutées, travaillez donc à demeurer dans le calme, la sérénité et le détachement. 

 

Les Maîtres de la Fraternité Dorée se joignent à moi pour vous exprimer leurs meilleurs vœux d’ascension pour l’année 2014.

Soyez bénies, chères âmes et soyez remerciées, pleinement remerciées.

OM SHANTI CHAYA

http://christalchaya.com/

Entrons et Visitons Shamballa

 

Entrons et Visitons Shamballa dans CITE INTRATERRESTRE lechemindeletoile

 

Votre monde contient bien des merveilles, cataloguées par ceux qui ont un grand pouvoir de discernement, de beauté spirituelle et de philosophie, mais aucune n’égale cette cité, merveille entre toutes. Certains humains ont risqué leur vie à sa recherche, sans jamais la découvrir. D’autres l’ont trouvée, mais n’en sont jamais revenus. Cela demeure l’un des grands mystères de votre existence. 

A ce titre, nous vous décrions ce que voit votre Etre lumineux. Même si nous venons de mondes supérieurs, nous sommes encore fascinés par la beauté architecturale, énergétique et lumineuse de Shamballa. C’est le paradis des dieux du plan terrestre. Bien des êtres, sur des plans différents d’évolution, se promènent dans cet espace bourdonnant d’activités mais, du reste, toujours harmonieux et relaxant. Commençons notre périple…

 Avant de percevoir l’entrée, entourez-vous d’une boule de lumière d’un rubis doré pour vous harmoniser à la fréquence vibratoire de l’endroit, car seul votre corps éthérique entrera dans cette cité sacrée. Détendes-vous et laissez-vous baigner quelques instants par cette magnifique lumière de votre capsule aurique. Poursuivons notre expédition… 

Nous allons d’abord nous adresser aux gardiens de Shamballa afin d’obtenir la permission de pénétrer la cité. Normalement, sans la fréquence d’ascension, vous ne pouvez y accéder, mais nous ferons une exception pour vous, lecteurs. C’est une journée exceptionnelle !  Nous venons de traverser le tourbillon magnétique de Shamballa, et la première chose que nous voyons est un édifice si parfait et développé du point de vue géométrique, que vous en avez littéralement le souffle coupé ! le seul mot qui vous vient à l’esprit est « WOW ! » Tout, ici manifeste le niveau de beauté, d’harmonie et d’amour des êtres qui y vivent. Ce qui rend cette cité vraiment sublime, c’est le contenu spirituel énergétique des êtres qui l’ont construite dans le but d’injecter et d’ancrer des archétypes divins chez les habitants d’un plan inférieur comme le vôtre, ainsi que dans leur espace.

 La région qui entoure le Grand Sanctuaire cosmique est composée de lacs magnifiques où l’eau change de couleur en fonction des besoins vibratoires du moment. Une flore et une faune, inconnues de vous actuellement rendent ce lieu encore plus spectaculaire à vos yeux. Maintenant, vous apercevez les êtres responsables de l’endroit ; leur travail consiste à créer une atmosphère de tranquillité et de pureté. L’architecture, fondée sur la divine géométrie, est très diverse et se transforme selon la vibration des êtres qui se rencontrent en vue d’établir de nouveaux programmes ou de réviser les programmes existants. 

A présent, voici le lieu réservé aux vaisseaux interdimensionnels qui, d’ailleurs, n’ont rien à voir avec les ovnis qui traversent votre ciel. Ils sont d’un niveau supérieur. Les grands patriarches de votre galaxie les utilisent lorsqu’ils doivent aller vers d’autres parties de l’univers, dont la planète Terre. Notre cité est également en communication constante avec les vaisseaux mère de la Confédération intergalactique située dans l’espace de votre système solaire. Citons, par exemple, le vaisseau Heliopilis, qui sert de quartier général au Seigneur Sananda, le gardien spirituel de votre galaxie. 

Pour entrer dans le Grand Sanctuaire de Shamballa, tous les hiérarques ou membres du Conseil cosmique doivent d’abord être redimensionnés afin de s’harmoniser à la fréquence vibratoire du sanctuaire. Rappelez-vous : comme tout le monde n’est pas sur le même plan évolutif, une harmonisation conjonctive est nécessaire pour éviter toute discordance énergétique. Le hall utilisé à cette fin ressemble à deux tétraèdres inversés qui s’entrelacent à leurs sommets, créant ainsi une étoile à six pointes. Ce hall contient des murales quadridimensionnelles sur lesquelles sont représentés les membres du Conseil galactique à travers le temps ; ici, les postes ne sont pas permanents, mais leur rotation s’effectue en fonction du niveau d’évolution et de la reprogrammation. En outre, il ya toujours le brouhaha des êtres interdimensionnels en mission nantis d’objectifs variés et dont le but est de vieller au bien-être de l’humanité. 

 

350px-KalachakraSera dans CITE INTRATERRESTREEn ce lieu, tout est splendide, rempli de lumière et de pouvoir. De plus, le temps ne dégrade aucunement sa structure, comme sur votre plan dimensionnel. En parcourant l’endroit, nous nous dirigeons vers le Grand Sanctuaire cosmique, complexe architectural central de la cité offrant divers accès. Ce bâtiment a été construit à dessein d’accueillir ses membres, d’un haut niveau d’évolution. En fait, il comporte douze entrées, et les 32 membres du Conseil des recteurs y entrent accompagnés d’une escorte de représentants des planètes membres. A chaque porte un groupe d’êtres angéliques accueille les membres en chantant les hymnes de l’Intégration cosmique. Les entrées vous mènent à la Grande Chambre, à travers des halls où vous rencontrerez les gardiens des légions séraphiques qui servent l’ordre de Métatron, le patriarche de toutes les hiérarchies angéliques. Une fois rendus, vous trouverez les hiérarques assis en demi-cercle devant le reste des membres, l’ensemble formant un triangle équilatéral. A l’extrémité gauche, vous verrez le trône des Dieux pères et  votre système solaire ; Hélios et Vesta. A l’extrémité droite sont les patriarches de votre galaxie ; Alpha et Oméga. Les sièges de l’amphithéâtre sont occupés par les représentants de chaque planète, les membres du conseil, et d’autres êtres d’un plan d ‘évolution élevé, également invités. 

Avant le début de la séance, tous se lèvent et invoquent ensemble la Puissance créatrice suprême par des hymnes auriques, tandis que les sept rayons se positionnent dans la grande chambre afin de transmuter et de syntoniser les énergies du Grand Soleil Central. Il s’agit d’une magnifique symphonie son et lumière où le chant de la célébration universelle prend la forme d’une communion avec le Grand Dieu de l’Univers. Une fois cette cérémonie terminée, le Conseil des recteurs et tous els autres se rassoient et, l’espace d’un moment, accordent leurs esprits au Capteur central du lieu afin d’établir des liens harmonieux entre eux. 

Une fois la séance terminée, tous se lèvent et se rassemblent pour chanter l’invocation divine en tant que symbole de fraternité et d’amour entre eux. Des légions de Chérubins se joignent à eux, formant ainsi un chœur cosmique. Toute une symphonie céleste baigne l’esprit et le corps de lumière des membres du Conseil des recteurs qui, en raison de leur loyauté, et de leur sagesse et de leurs qualités divines, représentent le collectif galactique auquel vous appartenez. Après la cérémonie de fermeture, les représentants de la Grande Fraternité blanche quittent le Grand Sanctuaire cosmique, accompagnés de leur entourage. Ils se dirigent vers la Salle des célébrations, où ils sont reçus. Sachez ici que votre Etre lumineux est plutôt impressionné par tout ce qui se passe. 

Cette cité sacrée compte tant de splendides quartiers qu’il serait impossible de les décrire tous, votre langue manquant de mots pour les exprimer ; c’est un monde divin auquel seuls les maîtres et les êtres hautement évolués ont accès bien que, parfois, il y ait quelques exceptions concernant certains disciples à la veille de leur ascension. Vous trouverez aussi le Grand Temple des sept rayons cosmiques dans cette cité. C’est l’un des endroits les plus visités, où l’on accomplit des rituels pour invoquer les auspices de la Divinité et de la hiérarchie de l’univers. Le temps est formé d’une étoile à sept pointes dont le centre a l’apparence d’un diamant à l’intérieur d ‘un cercle. C’est là que les sept rayons cosmiques scintillent en permanence en absorbant puis en émettant simultanément de l’énergie universelle qui est, par la suite, irradiée dans le reste de la galaxie. 

Chers amis planétaires, notre visite de Shamballa est terminée. Nous espérons que vous l’avez appréciée. Grâce à la courtoisie de la Hiérarchie galactique, vous avez pris contact avec cette ville de lumière magnifique et sacrée. Bientôt, peut-être, pourrez-vous la visiter personnellement, à l’invitation de la Hiérarchie Spirituelle qui dirige la destinée de votre évolution. Continuez à travailler très for sur vous-même. Pour accéder au nouveau cycle d’évolution, nous vous avons donnés divers outils et conseil tout en sachant qu’il vous appartient d’activer l’alchimie de l’esprit du Verseau qui dirigera ce millénaire. 

Messages de la Cité de Lumière des Intraterrestres, canalisés par Ramathis-Mam aux Editions Ariane aux Editions Ariane – page 179.

 

La Magie du 13

La Magie du 13 dans LIBERTE des MAITRES 3196La Magie du 13 est à la fois une redécouverte de connaissances qui ont été préservées dans les annales akashiques appartenant à votre humanité et une possibilité pour chacun d’entre vous de transcender cette réalité par la conscientisation de concepts qui vous permettront d’activer en vous les changements vibratoires et physiques adéquats pour parfaire votre processus d’évolution. Puissiez-vous, grâce à ce livre, optimiser votre véhicule physique et pouvoir utiliser toutes ses composantes divines afin que les nouvelles technologies vibratoires du futur, fonctionnant sur la base de substances énergétiques de lumière, vous soient progressivement révélées et accessibles. Vous êtes en train de fortifier vos fondations afin que les formidables créations de lumière qui sont les vôtres puissent être solides pour ne pas disparaître aussi rapidement qu’un château de sable sous la douceur d’une simple vague…

 

 

 

SOMMAIRE

Introduction

PREMIERE PARTIE – Incarnation – Les nouveaux concepts énergétiques de l’être humain du futur

1. La Magie du 13 dans le tube de lumière ou les 13 chakras physiques sublimés

2. La particularité des 13 triangles sacrés du corps physique

3. Les 13 centres cristallins dans le corps physique et leurs secrets cachés

4. Les 13 corps de feu solaire

5. Les 13 corps cristallins

DEUXIEME PARTIE – Révélation – Quand la vibration devient UNE

1. Révélation des 13 rayons magiques

2. Les variations climatiques et les 13 vortex d’énergie lunaire

3. Les 13 crânes de cristal et leur force ancestrale divulguée

4. Les 13 Portes

5. Les 13 Lettres Cristallines : initiation aux 13 sons sacrés

TROISIEME PARTIE – Intégration – De la connaissance à la conscientisation

1. Les 13 Maîtres des Eléments ou les 13 Grands Immortels

2. L’émergence des 13 Pierres de Feu relais

Conclusion

Pour plus d’infos ou pour commander http://www.taraglane.com/

Prochaine formation avec Nathalie Chintanavitch

« La Puissance des Lettres de Feu » à Toulouse le 7 et 8 novembre prochain.

source: taraglane.com

Manuscrit de Marie-Madeleine

LE MANUSCRIT DE MARIE MADELEINE (initiation à la Magie sexuelle d’Isis) 

Manuscrit de Marie-Madeleine dans LIBERTE des MAITRES flecheUN 

« J’ai été élevée dans une famille pour qui la magie était familière. Mon père venait de Mésopotamie et ma mère était égyptienne. Avant ma naissance, elle avait adressé des prières à Isis pour avoir un enfant. Cet enfant, c’est moi. On me connaissait sous le nom de Marie Madeline.

Lorsque j’ai eu douze ans, on m’a envoyée étudier dans une communauté secrète d’initiés protégés par Isis. J’ai reçu les enseignements secrets de l’Egypte, les alchimies d’Horus et la magie sexuelle du culte d’Isis. Lorsque j’ai rencontré celui que vous appelez Yeshua, j’avais déjà reçu toutes les initiations. Je m’étais préparée à faire sa rencontre au puits. Les Evangiles font de moi une prostituée, car tous les initiés de mon ordre portaient un bracelet en or représentant un serpent ; cela signifiait que nous pratiquions la magie sexuelle, par conséquent, aux yeux des Hébreux nous étions des prostituées.

Lorsque j’ai vu Yeshua et que nos regards se sont rencontrés, j’ai su que nous étions destinés l’un à l’autre. Ce que je m’apprête à vous dire n’est connu que de ceux qui étaient avec moi. Bien des légendes ont couru concernant ce qui est arrivé. Mais pour moi c’est l’histoire d’un très grand amour. Que Yeshua ait eu une vision du monde, cela ne me concerne pas. Mon histoire est une histoire d’amour. Beaucoup de gens ont suivi Yeshua. Et les occasions que nous avons eues d’être ensemble n’ont pas été nombreuses. Les Evangiles n’évoquent pas ces faits, car seuls ceux qui étaient avec nous le savaient. Avant que Yeshua se rendre au jardin de Gethsémani, nous avons conçu un enfant, dont le nom devait être Sarh.

fleche dans LIBERTE des MAITRESDEUX 

L’histoire que je m’apprête à vous raconter va paraître fantastique. Je me souviens des roseaux de Saintes-Maries-de-la-Mer, bien qu’évidemment l’endroit ne portait pas ce nom à l’époque. C’est là que notre bateau a approché du rivage. Sar’h était encore très jeune. Elle n’avait pas un an. J’étais déchirée entre le chagrin et l’ébahissement le plus total. J’étais présente quand Yeshua a été crucifié. Avec sa mère, nous l’avons accompagné jusqu’à sa tombe et nous l’avons enveloppé. Je me souviendrai toujours de l’odeur de la myrrhe. C’est l’un des onguents que nous avons utilisés. Yeshua m’est apparu dans son corps de lumière. Je ne pouvais en croire mes yeux ; voilà pourquoi j’ai touché ses blessures. Les disciples étaient jaloux du fait qu’il soit venu à moi en premier.

C’est très bizarre d’un côté, mon bien-aimé était transporté dans une autre dimension, un autre monde, de l’autre côté, moi et notre fille traversions la Méditerranée seules, sans lui. Nous n’étions plus en sécurité et nous avions dû quitter l’Egypte où nous nous étions réfugiées. Lorsque nous avons fait la traversée et sommes arrivées sur les rives de ce qui allait devenir la France, tout était encore sauvage. Ce sont les prêtresses du culte d’Isis qui nous accueillirent, et nous nous sommes mises en chemin en direction du nord pour nous placer sous la protection des druides, car Isis les avait avertis ; ils avaient entendu son appel qui leur demandait de protéger sa fille, Sar’h. C’est ainsi que nous avons cheminé jusqu’à une autre vaste étendue d’eau, que nous avons traversée pour nous retrouver dans ce qui est aujourd’hui l’Angleterre. Et là, on nous a mises au secret dans le saint des saints des druides, au Tor et à Glastonbury. Nous étions moins en danger ici qu’en Israël ou en Egypte, mais l’influence de Rome s’étendait  jusqu’en Angleterre et nous avons dû nous cacher.

Nous avons vécu là pendant des années, et c’est à cet endroit que Sar’h a épousé un homme dont les descendants sont les chevaliers du Temple. Pour ma part, je suis allée vers le nord au Pays de Galles, là où j’ai vécu jusqu’à la fin de mes jours. Je dois dire que pendant ces années où j’ai vécu seule au bord de la mer. Yeshua m’a souvent rendu visite. Bien entendu, pas comme avant, car son était constitué davantage d’énergie et de lumière que de chair, mais c’était tout de même extraordinaire de me trouver de nouveau avec lui. A ma mort, il était là et m’a emportée vers ce que certains appellent le paradis qui, en vérité, est simplement un espace dans l’âme.

flecheTROIS 

Je commence mon récit par la rencontre à la margelle du puits, car par bien des côtés, c’est ici que ma vie a commencé vraiment. Toutes les années auparavant n’ont été qu’une préparation à cette rencontre. Ce matin-là, je sentais que quelque chose se préparait. Il y avait en moi un sentiment d’excitation –une sorte de tremblement des bras et des jambes – même avant notre rencontre. J’étais déjà au puits avant qu’il arrive. J’avais déjà descendu mon seau dans le puits, et il est venu me prêter main-forte. Certains des disciples, voyant le bracelet en serpent d’or, ont pris pour acquis que j’étais une prostituée et furent consternés que leur maître vienne en aide à une personne comme moi. Mais cela ne me toucha point. J’étais dans un autre monde, transportée par les yeux de Yeshua. Nos regards se rencontrèrent, et ce fut comme si je contemplais l’éternité entière. A ce moment-là, je sus que c’était pour lui qu’on m’avait préparée – et lui aussi le savait.

Je l’accompagnais, me tenant aux derniers rangs de ceux qui le suivaient, et le soir venu nous nous éloignions ensemble ; pas tous les soirs cependant, car il était très recherché. Moi qui avait été formée aux alchimies d’Horus et à la magie sexuelle d’Isis, et qui était considérée comme une adepte avancée par mes maîtres, la première fois que je fus dans les bras de Yeshua, je tremblais comme une feuille et je dus lutter pour retrouver dans mon désir le chemin central qui mène au trône  le plus élevé, chemin qui avait fait l’objet de ma formation. En mariant les techniques que j’avais apprises et les méthodes qu’il avait assimilées en Egypte, Yeshua et moi avons réussi à charger son corps ka, son corps énergétique d’une lumière et d’une force plus importante, de façon à ce qu’il lui soit plus facile de travailler avec ceux qui venaient le voir. Et voilà exactement ce qui est arrivé. Et ce n’est pas sans ironie que les Evangiles rapportent que j’étais au puits lorsque Yeshua est arrivé. Mais, ces nombreuses nuits où Yeshua et moi étions seuls, c’est lui qui vint à mon puits, pour s’abreuver par moi aux puissances d’Isis se recharger et se renforcer.

flecheQUATRE 

Je m’arrête un instant pour contempler tout ce qui est arrivé ; on dirait un rêve, un rêve d’une clarté extraordinaire encore aujourd’hui. A raconter cette histoire, mon cœur tremble comme si c’était hier. Ma première nuit avec Yeshua se dessine dans mon esprit aussi clairement que les cieux au-dessus de Jérusalem.

Après avoir réussi à vaincre mes désirs de femme et m’être élevée dans l’alchimie spirituelle à laquelle j’étais formée, j’ai pu voir la forme spirituelle de Yeshua – déjà lumineuse, déjà resplendissante de lumière. Une colombe se tenait au-dessus de sa tête, et des rayons dorés en émanaient. Sa forme spirituelle reculait les sceaux de Salomon, Hator, Isis, Anubis et Osiris, confirmant qu’il avait subi ces initiations. Il présentait aussi d’autres symboles que je ne comprenais pas, car ils provenaient de cultures qui m’étaient inconnues ou sur lesquelles je n’avais pas reçu d’enseignement ; mais à partir des sceaux égyptiens que je reconnaissais, je conclus qu’il était sur le sentier du dieu suprême Horus. Il n’était toutefois pas encore passé par son initiation à la mort, et je savais que c’était justement la raison pour laquelle j’avais été attirée vers lui cette fois-ci – afin de consolider son âme grâce aux pouvoirs d’Isis et de la Mère cosmique, de sorte qu’il puisse traverser le portail des ténèbres et atteindre Horus.

Cette nuit-là, après avoir fait l’amour et ainsi maniés nos corps spirituels et les avoir fusionné l’un à l’autre, et l’alchimie ayant déclenché ses effets en nous, Yeshua se laissa gagner par le sommeil. Tandis que je le tenais dans mes bras je sentis un changement s’amorcer en moi, un désir de le protéger, l’espoir d’être toujours avec lui, et j’eus en même temps, conscience que nous serions séparés par des forces plus puissantes que ma volonté.

flecheCINQ 

L’Eglise prétend que j’étais une prostituée ; moi je vous  dis que c’est l’Eglise qui est la prostituée, car elle voudrait vous faire croire que la femme est un être impur et que la passion sexuelle entre l’homme et la femme est mauvais. Pourtant, c’est dans le magnétisme de la passion qu’est engendrée la matrice de l’ascension.

Le secret des secrets était connu de tous les initiés d’Isis, mais je n’avais pas imaginé que ce pourrait être moi qui serais appelée à le réaliser pleinement avec un être tel que Yeshua. Pour moi, c’est un cheminement de l’esprit et du cœur. Pour ceux qui aimeraient savoir quel a été notre parcours physique cependant… Après la crucifixion de Yeshua, Marie, la mère de Yeshua, Joseph d’Arimathie, Aaron, son fils, alors âgé de douze ans, deux autres jeunes femmes et moi-même avons pris la route de l’Egypte du nord. Ironiquement,  nous avons d’abord été entraînés vers l’Est puis nous avons dû faire halte en chemin pour le ravitaillement, car notre bateau était minuscule. Ensuite, notre périple passa d’abord par Malte et la petite Ile d’Oudish, puis par la Sardaigne et la pointe de ce qu’on appelle aujourd’hui Cinque Terra. Finalement, nous avons abouti à Saintes-Maries-de-la-Mer, cheminé vers le nord de la France en passant par Rennes-le-Château, puis traversé la Manche pour se rendre en Angleterre comme on l’appelle aujourd’hui. Pour finir, nous nous sommes installés à Glastonbury pendant plusieurs années, jusqu’à ce que Sar’h ait douze ans.

Lorsqu’elle a eu douze ans, nous sommes retournées parmi les roseaux du bord de la Méditerranée, là où nous avions accosté en provenance d’Egypte. C’était le point le plus proche de l’Egypte qui soit aussi sans danger pour nous. Là, j’ai initié ma fille au culte d’Isis, et l’ai fait prendre un bain dans les eaux de la Méditerranée, comme l’indiquent les enseignements que j’avais reçus. Nous sommes ensuite retournées à Glastonbury, jusqu’à ce que ma fille – et fille de Yeshua – ait l’âge de se marier, à 16 ans. Elle a épousé le fils d’une famille bien connue, dont les descendants devaient donner naissance aux Templiers,  bien qu’à cette époque-là, les Chevaliers du Temple n’existaient pas. Le sang dont Sar’h est issue a donc couru dans les veines des Templiers eux-mêmes. Une fois Sar’h mariée et installée dans sa nouvelle vie, je suis partie vers le nord pour le Pays de Galles, où j’ai vécu le reste de mes jours dans une petite maison en pierre près de la mer.

Derrière ma maison coulait un ruisseau qui jaillissait du flanc de la colline. Bien souvent, je me suis assise auprès de ce ruisseau qui se divisait en deux. Sur une certaine distance, les deux bras affluaient parallèlement, puis l’un obliquait vers la gauche et l’autre vers la droite. Et je réfléchissais, assise entre les deux ruisseaux, au courant qui entraînait ma vie et à celui qui avait emporté la vie de Yeshua, et au fait que, pendant un moment, les deux courants avaient filé ensemble, puis s’étaient séparés.

flecheSIX 

Je me rappellerai toujours la première fois que Yeshua est venu à moi après sa résurrection. C’était un soir de nouvelle lune, le ciel était limpide. Une légère brume flottait sur les bruyères et tout était baigné de la lumière argentée de la lune et des étoiles. Je vis une forme s’approcher sur le chemin venteux qui menait à ma maison. Par une ironie du sort, je venais de sortie pour puiser de l’eau au puits, et c’est là qu’il se tenait. Il avait la même apparence, mais il rayonnait –impossible de ne pas le reconnaître. Mes yeux se sont remplis de larmes, mon cœur tremblait. Je courus vers lui, mais je m’arrêtai net, me souvenant de ses paroles, prononcées juste après la résurrection. « Ne me touche pas encore, avait-il dit alors, car je ne suis pas encore monté jusqu’au Père ». O Combien l’initiée d’Isis en moi, pendant toutes ces années, a désiré rétablir les faits ! Qu’a-t-il voulu dire par ces paroles ? car les chrétiens n’ont reçu en héritage qu’une partie de la vérité. La part la plus importante est demeurée cachée au milieu des mystères de la Grande Mère ; et comme l’Eglise a cherché à priver de ses droits tout ce qui est féminin, la vérité est restée scellée et inaccessible.

Et cette vérité concerne le corps ka même -  ce que les initiés nomment ; le double éthérique ou le jumeau spirituel, car chargé d’une quantité suffisante de vitalité et d’énergie, il ressemble au corps physique. Contrairement à celui-ci toutefois, le ka n’est pas constitué de matière, mais d’énergie – d’énergie et de lumière. Et lorsque Yeshua est venu à moi après sa résurrection, il est venu dans son ka. Cependant, son ka n’avait pas encore été stabilisé, car Yeshua ne s’était pas élevé jusqu’au Père – c’est-à-dire jusqu’à l’Esprit suprême de sa propre âme. Avant d’y parvenir, il devait passer par le portail de la mort et parcourir son chemin dans l’inframonde de son propre être. Il faisait cela pour deux raisons, d’après moi. Premièrement, en tant qu’âme maîtresse, c’était une façon d’apporter un important afflux de pouvoir à son ka. En second lieu, il lui fallait ouvrir le passage par la mort, afin que d’autres puissent le suivre et traverser les ténèbres plus facilement en suivant son sillage de lumière. Ainsi, cette première nuit de nos retrouvailles, mon cœur s’est rempli de la joie d’être de nouveau avec lui et je le ressens aujourd’hui aussi clairement et fortement qu’alors. Il est venu un peu avant minuit pour repartir au point du jour. Pendant ces heures où nous étions étendus tous les deux, nos corps ka s’entremêlèrent une fois de plus, nul besoin de parler. Nous communiquions par télépathie. Et sans l’acte sexuel physique, le pouvoir serpentin en lui s’unissait au pouvoir serpentin en moi, et ils montaient en suivant le trajet sacré le long de notre épine dorsale jusqu’au siège au sommet du crâne (le coronal) ; cela me plongeait dans une extase de béatitude pure. C’est ainsi que nous nous sommes rencontrés des années durant. Il venait me voir sous cette forme plusieurs fois par année. Parfois, nous bavardions. La plupart du temps nous étions tout simplement en union.

Je lui ai demandé où il allait quand il n’était pas avec moi. Il a répondu qu’il avait visité de nombreux lieux sacrés sur la terre, et qu’il avait rencontré bien des gens différents. A son dire, il traçait un chemin de lumière. Lors de l’un de ses visites, je lui ai demandé d’expliquer. Il traça un cercle sur la terre battue de ma maison, et je reconnus les deux triangles du sceau de Salomon, dont  l’intersection forme l’étoile de David. Il me dit que plusieurs régions du monde existaient dont nous nous n’avions pas connaissance dans notre région. Bon nombre présentaient des points qui correspondaient aux points du sceau de Salomon. En se rendant en ces lieux, il s’assurait que son œuvre s’enracinerait mieux dans le sol de ce monde.

flecheSEPT 

Parmi toutes les fois où Yeshua m’a rendu visite, celle dont le souvenir est le plus vif est la fois où il est venu alors que Sar’h était chez moi. Elle venait de tomber enceinte de voulait recevoir ma bénédiction. J’étais toute à ma joie de la retrouver et de recevoir ses compagnons de voyage. Elle m’avait fait prévenir par les druides, mais la nouvelle de sa visite ne m’était parvenue que la veille de son arrivée. Elle demeura avec moi trois jours, et Yeshua apparut le second jour.

Pouvez-vous vous rendre compte à quel point la situation était particulière ? Sar’h n’avait jamais rencontré son père, et Yeshua n’avait jamais connu sa fille. Et voilà qu’ils étaient l’un face à l’autre. Le corps de son père était retourné à l’état d’éléments en un éclair de lumière au moment de la résurrection. Donc, maintenant il avait la forme de son ka, qui émettait une lumière unique. Tous deux étaient très émus. Sar’h jusqu’aux larmes, Yeshua jusqu’au pathos. Ils ont passé une heure à marcher ensemble dehors. J’ignore de quoi ils ont discuté, mais du début à la fin de leur conversation, le ciel était zébré d’étoiles filantes. Avant de partir ce matin-là, juste avant l’aurore, Yeshua mit ses mains sur l’estomac de Sar’h et bénit l’enfant. Sar’h repartit le lendemain, rayonnant d’une paix incomparable. Tout est maintenant dit sur ce que je voulais établir à propos de ma vie de mère. Subséquemment, je vais parler en tant qu’initiée aux secrets d’Isis, dans les alchimies d’Horus.

flecheHUIT 

Je me tourne maintenant vers ma chère sœur, ma sœur en esprit, la mère de Yeshua, connue aussi sous le nom de Marie. Marie était une initiée de haut rang dans le culte d’Isis. Elle avait reçu sa formation en Egypte. C’est pourquoi Joseph et elle, fuyant la colère du roi en Israël, prirent la fuite vers l’Egypte. Marie était en sûreté parmi les prêtresses et les prêtres d’Isis. Sa formation avait été différente de la mienne, mais nous servions la même cause. Pour préciser comment je comprends Marie, je dois révéler l’un des secrets les mieux dissimulés du culte d’Isis. Selon notre croyance, et la mienne, dans certaines conditions, la déesse elle-même s’incarne, soit en naissant, soit par initiation spirituelle. Marie, la mère de Yeshua fut reconnue très jeune pour sa pureté d’esprit par les prêtresses des temples d’Isis. Elle reçut la formation, devint une initiée et atteint les niveaux les plus élevés. Mais plutôt que de devenir une prêtresse, elle suivit l’entraînement pour devenir ce qu’on appelle une incarnation.

Pour devenir une incarnation, il faut être une âme très avancée, il faut un entraînement spirituel et une discipline considérables. A l’initiation finale, Marie dépositaire d’un courant énergétique provenant d’Isis elle-même. De ce point de vue, elle était donc une incarnation de la Mère cosmique. Tout se passe comme s’il y avait deux Marie : Marie l’humaine, pure d’esprit et de cœur, cachant par-devers elle un portail direct menant à la Mère Suprême, créatrice de toute matière, du temps et de l’espace.

Les conditions étaient réunies pour la conception d’un être aux qualités remarquables, qui allait devenir son fils Yeshua. Lors de ce que l’Eglise appelle l’Immaculée Conception, Marie fut le témoin et le siège d’un processus d’insémination céleste et galactique, grâce auquel le principe du Père, ou Esprit, tel que nous le concevons dans le culte d’Isis, transféra son essence en Isis, la Mère recevant l’essence du Père, la matière recevant l’impulsion de l’Esprit. Et c’est cette énergie spirituelle raffinée et puissante qui prit racine dans la matrice de Marie et donna naissance à Yeshua.

flecheNEUF 

Marie parmi les disciples lorsqu’ils vinrent vers moi auprès du puits. Elle me reconnut aussitôt comme initiée, du fait que je portais à mon bras le bracelet d’or en forme de serpent et aussi en raison du sceau d’Isis qui étincelait dans mon corps ka, car Marie était tout à fait clairvoyante et télépathe.

La personne dont j’ai d’abord croisé le regard fut Yeshua et comme je l’ai rapporté, sa présence immense me transporta dans d’autres mondes. Par la suite, mon regard a rencontré celui de Marie, sa mère. Dans ses yeux, j’au lu qu’elle reconnaissait mon statut de consoeur initiée dans le culte d’Isis, et bien que sa formation n’ait pas été dans le domaine de la magie sexuelle comme moi, elle comprit que j’avais été préparée pour Yeshua. Entre eux deux, je me sentis soulevée sur les ailes transcendantes de l’amour. Mon esprit a pris son envol. Il est ironique que j’aie ensuite rencontré les yeux de ceux qui furent ceux des disciples, et qui me jugèrent et décidèrent que j’étais une prostituée ; cette opinion est perpétuée au fil de générations de croyants.

Mais je déclare, aux yeux de Yeshua et de sa mère, je n’étais pas une prostituée, mais le vase apportant les pouvoirs curatifs et nourrissants d’Isis elle-même. Dans la vie d’un homme, qui’l soit humain ou divin, vient un temps où sa mère ne peut plus lui donner l’essentiel. Son amour pour lui est toujours là, mais ce qu’il lui faut, c’est une nourriture d’une autre nature, soit celle d’une autre femme. J’ai été cette femme. Marie m’a reconnue et a admis mon statut, et m’a confié son fils en cet instant auprès du puits. Marie et moi avons passé beaucoup de temps ensemble, à discuter des besoins de Yeshua et de sa place dans ma vie. Il était entendu que j’étais la servante d’un pouvoir qui me dépassait. J’avais été formée pour ce rôle, mais je dois vous avouer que cette reconnaissance m’émeut encore aujourd’hui. Lorsque je pense au fait qu’il m’a reconnue, je frémis. Au fil de ces journées et ces nuits passées ensemble, Marie et moi nous sommes consacrées à la tâche de subvenir aux besoins de Yeshua et de ses disciples. A cette période, Marie et moi sommes devenues très proches car je l’aimais, et je l’aime toujours pour sa grande beauté, pour sa pureté de cœur et d’esprit et pour la douceur avec laquelle elle s’est occupée du monde.

Je puis affirmer, car c’est limpide dans mon esprit, que Marie, après avoir servi comme initiée d’Isis incarnée, était un maître accompli. Son service, sa maîtrise et sa perfection – sa perfection spirituelle – sont stupéfiants.

flecheDIX 

Marie habite dans les royaumes célestes. Sa compassion et son amour se répandent sur l’ensemble de l’humanité. Chacun peut s’adresser à elle, quelles que soient ses croyances. Si quelqu’un l’invoque, qu’il sache qu’il est entendu. Il faut maintenant que je clarifie ma compréhension des choses. Je veux parler de la magie sexuelle du culte d’Isis et des alchimies d’Horus. J’ai l’intention de révéler des secrets qu’un initié n’aurait jamais dévoilés, même sous menace de mort. Mais les temps ont changé. Il ne reste plus beaucoup de temps, comme vous le savez et j’ai reçu la permission de la déesse – en fait c’est la déesse elle-même qui m’a demandé de vous révéler certains des secrets les mieux gardés de tous les temps. Ils vous sont divulgués dans l’espoir de vous voir vous élever.

flecheONZE 

Les alchimies d’Horus sont un corps de connaissance et de méthodes visant à modifier le ka. Selon ces enseignements, si notre ka incorpore ou acquiert plus d’énergie ou de lumière, il se produit une intensification de notre champ magnétique, qui permet au désir de l’initié de se manifester plus rapidement. Toutefois, lorsque nous nous abandonnons à notre âme céleste, ou , la poursuite de désirs personnels, sans être abandonnée, n’est plus le centre de notre existence entière. Notre regard se tourne vers les hauteurs, pour ainsi dire, vers les capacités supérieures de notre être, telles qu’elles sont justement perçues par le Bâ, ou âme céleste.

Cette âme céleste, ou bâ, existe à un niveau vibratoire beaucoup plus élevé que le corps physique (le khat) ou le ka (le jumeau spirituel ou éthérique du corps physique). Au sien du ka, il existe des conduits que l’on peut stimuler et ouvrir. L’activation de ces passages secrets du ka lui confère un pouvoir très accru. Les alchimies d’Horus ont pour objet de les consolider, et d’activer les pouvoirs latents et les talents de l’initié par ce qui est désigné par le nom de Djed, les sept sceaux ascendants que les yogis et les yoginïs de l’Inde appellent les chakras.

flecheDOUZE 

Dans l’école où j’ai reçu ma formation, nous avons appris à activer le pouvoir serpentin, la kundalini, en faisant se mouvoir certains canaux de l’épine dorsale et en ouvrant certains circuits dans le cerveau. Ce procédé engendre ce qu’on l’appelle l’uroeus.

L’uroeus est généralement un feu de couleur bleue qui se diffuse dans l’épine dorsale horizontalement et verticalement ; il ondule suivant les altérations énergétiques dans ces conduits. L’activation de l’uroeus accroît l’intelligence potentielle du cerveau, la créativité et surtout la réceptivité, car la tâche de l’initié est de changer la qualité de son être même, de façon à ce que l’entrée en résonance avec le ka, l’âme céleste, soit libre et non obstruée.

flecheTREIZE 

Lorsque j’ai rencontré Yeshua pour la première fois, au puits, sa simple présence a activé mes alchimies internes. La kundalini est montée le long de l’épine dorsale, comme si je m’étais livrée aux disciplines apprises.

La première nuit où nous nous sommes retrouvés seuls, dans les bras l’un de l’autre, étendus côte à côte, nous avons pratiqué la magie sexuelle d’Isis. Cette forme spécifique de magie charge le corps ka d’une extraordinaire force magnétique en utilisant le pouvoir de l’orgasme physique, car lors d’un orgasme, il se produit une décharge considérable d’énergie magnétique dans les cellules. Au moment où cette énergie se diffuse, elle dégage un potentiel magnétique que l’on peut mettre à profit. Je désire exposer ce processus spécifique en détail, mais pour ce faire, il faut d’abord expliquer un peu davantage certaines notions de base ayant trait à la sexualité et la réalisation spirituelle, car ce secret a été dérobé par l’Eglise.

flecheQUATORZE 

Lorsque je me suis unie à Yeshua en tant qu’initiée d’Isis, il y avait des canaux particuliers que je devais ouvrir en moi. Je fus pourtant stupéfaite de découvrir que ces conduits s’ouvraient spontanément en sa présence. Au début de mon récit, j’ai mentionné combien la femme en moi tressaillait et devait lutter contre ses passions et ses désirs, car le sentier de l’initié consiste à utiliser l’énergie de la passion d’une manière très précise et non pas de se laisser simplement emporter par elle. L’alchimie exige que l’énergie, en vue d’être transformée, soit d’abord maîtrisée.

(suite…)

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...