Christ’Al Chaya du 4 Février 2016

Voici la lettre 

passage
Bien aimés de l’Un, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchisedech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous assister, vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration cellulaire et mémorielle.

Chères âmes, depuis quelques mois maintenant, le premier portail de solarisation a été activé au Mont Shasta sur l’un des plus grands vortex de la Terre. A travers ce premier portail de solarisation, nous sommes en train d’inviter les mentors de l’ombre à venir se présenter à ce portail et c’est Rassilia qui s’est présentée, celle qui porte toutes les matrices involutives des grandes familles premières, celles qui ont généré l’involution dans plusieurs mondes, dans plusieurs dimensions. Rassilia vit elle-même, en ce moment, son propre processus de solarisation, ce qui signifie qu’à travers elle, le germe premier, la semence première des familles involutives est en train d’être traitée, guérie, transmutée, solarisée.

Alors bien sûr, lorsqu’elle se présente dans le portail, elle est rebaptisée et son nom est maintenant RA SOURYA. Cet Être se présente parfois lorsque nous travaillons ensemble sur les portails de solarisation. Elle n’est pas la seule à évoluer dans ce portail, il y a également trois grands mentors qui ont déposé là, leur manteau galactique reptilien et qui font vœu d’allégeance pour soutenir Ra Sourya dans les différentes rencontres qu’elle fait avec les chefs reptiliens. Durant ces rencontres, ces discussions, elle leur raconte leur origine, d’où ils viennent, qui les a créés et au fur et à mesure de son histoire, ce qu’elle leur apprend c’est que si Seth An a fait ce choix de la séparation et de l’enfermement pour devenir Sat An, celui qui enchaîne à l’anneau perpétuel, eh bien, c’est que l’origine de ce choix est relié directement à elle, à elle qui s’est considérée comme la seconde épouse de Séthi Sun, un sage de Sirius, à elle qui est à l’origine de la lignée Bel Ashatan.

Rassilia se considérait comme cette seconde épouse et en elle, est né le germe de la frustration et de la convoitise, est née cette intention d’entrer en concurrence pour être aimée et reconnue. Sauf que Rassilia s’est rendue compte de ce que cela pouvait générer dans différents systèmes et elle a éprouvé un sentiment de honte et a enfoui cela au plus profond d’elle-même. Comme elle s’est culpabilisée d’avoir eu de telles pensées, eh bien le trouble et la culpabilité qu’elle portait, ont été transmis dans la lignée jusqu’à Seth An qui, au lieu d’apporter une cohérence dans le système de Rigel, a voulu créer sa propre source, son propre royaume, un royaume qui ne serait pas contraint, selon lui, à obtenir l’approbation du Haut Conseil de Sirius, car pour lui, l’unanimité était une perte de temps. C’est précisément son orgueil qui lui a fait faire ce choix, celui de devenir un monarque des familles involutives. Et dans ce pouvoir absolu, il est devenu ce despote, ce destructeur.

Aujourd’hui, humains de la Terre, vous portez un ADN mixte, métissé, vous portez également ce trouble et cette obligation du choix. Lorsque vous traverserez demain, les portails de solarisation, après avoir traversé les trois portails de rédemption, eh bien, vous serez confrontés à cette problématique du choix, mais aussi aux parties les plus obscures de vous-mêmes, les parties les plus blessées. Et si au préalable, vous n’avez pas un peu travaillé sur vous-mêmes, mis de l’ordre à l’intérieur de vos pensées, de vos émotions, eh bien, lorsque vous serez en contact avec ce type d’énergie, le chaos n’en sera que plus décuplé et vous sentirez le noir total, vous aurez envie peut-être de vomir, de mourir, vous vous sentirez peut-être davantage intrusés, davantage manipulés.

Ne croyez pas que les portails de solarisation se franchissent aisément. Alors pour cela, vous devez pratiquer une sadhana quotidienne, mettre un peu d’ordre à l’intérieur de vous-mêmes, peut-être vous faire accompagner par une tierce personne. Imaginez un instant que vous êtes dans une pièce et que dans cette pièce il y ait différents cartons qui représentent vos vies passées, vos extensions, qui représentent vos blessures, qui représentent aussi des masses structurelles involutives de type « structure leurre répliquante », implants. Bien sûr, me direz-vous, nous avons passé les portails de rédemption, tout cela a déjà été brûlé, brûlé en partie, brûlé peut-être, libéré peut-être dans certains de vos corps énergétiques, mais peut-être pas totalement, peut-être sont-ils simplement archivés, rangés dans ces cartons, mais qu’ils encombrent le passage, le passage de votre canal Sushumna et si une énergie puissante, forte ou même brutale arrive à ce moment-là, eh bien, vous serez ébranlés, car cette énergie va trouver le chemin et si sur ce chemin il y a encombrement, alors les cartons, en quelque sorte, seront poussés violemment et tout ce que vous aurez archivé, va peut-être ressortir de ces cartons et vous allez sentir la douleur, les hurlements intérieurs, la noirceur. Alors il ne s’agira pas de mettre du baume, de l’apaisement juste par un soin d’énergie, il ne s’agira pas de calmer ou de dire « tout va bien, ce n’est rien », il va falloir aller toucher ces zones d’ombre plus profondément par des respirations, certes, par une hyper ventilation « inspir-expir », il faudra rentrer dans ces zones de débordement. Si par exemple, c’est le noir autour de vous, je vous inviterai à rentrer davantage dans cette obscure présence. Si vous ressentez un écoeurement, un doute, amplifiez cela, posez les bonnes questions, en quelque sorte comme l’a dit un jour l’apôtre Jean « je suis descendu aux enfers et je suis remonté à la vie ». Plus vous allez descendre, descendre dans les profondeurs jusqu’à mourir, jusqu’à ne plus exister dans cette ancienne structure qui vous parasitait peut-être encore, eh bien, à ce moment là, vous pourrez remonter et grandir en lumière.

La sadhana quotidienne, la discipline spirituelle, c’est de vous donner des temps de méditation, de respiration, de mantras, d’enracinement, d’introspection, mais ce n’est qu’une première étape, la seconde étape c’est que lorsque vous sentirez l’enfer autour de vous, que tout est fermé, l’illusion qu’il n’y a plus d’espoir, eh bien alors vous devrez respirer dedans, respirer dans cette matrice sombre jusqu’à naître dans une matrice « or ».

En fait, les portails de solarisation vous font vivre davantage en conscience cette alchimie consistant à transformer le plomb en or, à transformer ces masses sombres en soleil d’or, en espace solarisé. Vous pouvez vous appuyer sur tout le processus de la rédemption : le non jugement, l’acceptation, le fait de vous incliner, de ne pas laisser votre tête s’emparer des événements, de ne pas vous identifier aux projections, qu’elle soient vôtres ou qu’elles soient celles que vous présentent les autres, vous serez donc en contact avec le cristal noir, avec toutes les insertions obscures qui ont touché vos Urims et vos Thummims, vos matrices cristallines premières originelles.

Pour travailler avec ces portails, apprenez l’humilité, apprenez à ne pas préjuger, apprenez à ne pas juger, apprenez à devenir une respiration, un lien d’amour, ne sortez plus de votre axe, ne vous perdez plus par amour, soyez ce que vous êtes : puissance d’amour en action, rectitude. Devenez de plus en plus concrets et actifs pour que votre spiritualité soit vivante, vibrante, respirante et non point une réalité sublimée, idéalisée.

Humains de la Terre, vous êtes en 2016, le 9, le retour au soi. La nouvelle matrice de la Terre va être amplifiée dans son rayonnement de lumière or, dès l’année 2017. Dans quelques mois, nous irons à Santorin pour équilibrer le nadi Ida de la Terre, le nadi féminin, comme nous sommes en train d’équilibrer le nadi Pingala, à travers le Mont Shasta. Et puis, en fin d’année, novembre/décembre, nous irons au Yucatan pour préparer le canal Sushumna, cet équilibre parfait des nadis de la Terre, afin que la kundalini puisse monter et pour qu’elle puisse monter, il faut aussi que le passage puisse se faire sans encombrement, car s’il y a trop d’encombrements, ce sont des explosions de l’humanité qui vivrait plus de violences, ce serait aussi des explosions, à savoir les éléments de la Terre. Or, tout ce que vous avez à faire aujourd’hui, c’est désencombrer à l’intérieur de vous le passage pour pouvoir supporter la transmutation des soleils noirs en soleils or, de vos cellules d’ADN noires à vos cellules d’ADN or. C’est la partie hybride, hybridifiée, qui se purifie et se transmute.

Voilà ce que je vous dirai aujourd’hui, chers lecteurs et je vous invite à venir nous rejoindre lors des séminaires aussi, pour travailler sur vous-mêmes, sur ces parts opaques, obscures. Comprenez bien que c’est dans ce clair-obscur, c’est-à-dire dans ce processus de changement atomique, que les monstres apparaissent, c’est-à-dire que tous vos démons intérieurs hurlent jusqu’à se dissoudre dans la Lumière Christ.

Soyez remerciés, chers lecteurs et guidés et protégés dans votre processus d’ascension, dans votre processus de grandissement intérieur.

OM SHANTI SHAYA

Christ'Al Chaya du 4 Février 2016 dans CHRIST'AL CHAYA old_ti12

 

Paroles du Maître d’enseignement

01Bien-aimés de l’Un, je vous salue, soyez les bienvenus, chers lecteurs, soyez accueillis, accueillis dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillis dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus de transmutation cellulaire, dans ce processus d’alchimie, dans ce processus de reconnexion à votre Présence Je Suis, dans ce chemin d’ascension.

Humains de la Terre, dans quelque temps, au mois d’août 2015, le premier portail de solarisation sera activé au Mont Shasta, sur cette terre lémurienne, mais aussi sur cette terre de l’ancien peuple rouge, gardien de l’humanité future.

Depuis le mois d’avril, nous avons travaillé ensemble à la fois sur des libérations de l’ancien masculin avec le groupe d’hommes ayant suivi le séminaire sur le masculin sacré et libéré aussi un certain nombre de schémas, de douleurs, de souffrances, dans le corps matriciel des femmes au mois de mai à travers le séminaire sur le féminin sacré avec toutes les femmes qui étaient en présence. 

Ce qu’il ressort aujourd’hui de ces guérisons, c’est que le nouveau masculin et le nouveau féminin sont sur le point de naître, naître renouvelé, naître dans un état de conscience purifié, à savoir que le masculin trop longtemps éduqué par les forces involutives, ce masculin qui n’écoutait pas et ce féminin qui était obligé de se taire, eh bien aujourd’hui, l’homme nouveau est celui qui ne séparera plus le devoir et l’amour, est celui qui sera capable de recevoir l’infinitude que lui offre une femme sacrée. Cette infinitude révèle le paradis, la connaissance, car Ève est gardienne de connaissance, elle est la compréhension, l’assimilation des lois de vie. Et lorsque le masculin se laisse guider par sa Shakti, eh bien, il découvre un monde où le sentiment de haine, de jalousie, où la comparaison, la compétition n’existent pas. Il découvre un monde d’harmonie, de beauté, de compréhension, un monde de coopération. Il y a l’abondance, il y a le respect de chaque règne qui compose le vivant. Il y a la santé, l’harmonie entre les différents éléments, il y a tout simplement des mondes qui vivent en cohésion.

Le nouveau masculin reçoit le souffle sacré de la Mère Divine qui lui donne l’immortalité cellulaire, qui lui donne l’état d’éveillé. Cet état d’éveillé lui dit simplement qu’il a une responsabilité, cette responsabilité consiste à recevoir la connaissance, à ne pas brûler à l’intérieur de cette connaissance mais à devenir une loi vivante, une source d’inspiration, une source d’exploration, une source de révélation et aussi de structurer le nouveau monde, car tel est le rôle du masculin qui protège le rêve de la Shakti, c’est précisément de spiritualiser la matière et de construire le plan du nouveau monde. Mais il ne peut le construire concrètement qu’en se laissant diriger par ce rêve, qu’en laissant grandir en lui ces semences de la Source Première qu’il a reçues de l’amour de la Shakti.

Humains de la Terre, comprenez qu’il n’y a plus aucune séparation, qu’il n’y a plus ces anciennes peurs, ces anciennes frustrations, qu’il n’y a plus ces colères, ces drames, si simplement vous décidez de vivre dans ce « bonheur », à la bonne heure, à être dans cet éternel présent, dans cette conscience d’harmonisation du présent qui vous permettra de maintenir une stabilité dans le monde, car s’il y a un mandat fondamental qui concerne les humanités dans leur ensemble, c’est précisément qu’elles existent pour maintenir la stabilité des mondes.

Vous êtes incarnés et c’est une grâce, une grâce infinie, car aujourd’hui vous avez la possibilité d’aller vers l’immortalité cellulaire, vous avez la possibilité d’élargir votre champ de conscience jusqu’à rejoindre le champ de conscience de vos Aînés, vos frères et sœurs des Etoiles. 

Humains de la Terre, ne vous laissez plus disperser, anéantir par les éléments que vous observez ou que l’on veut vous faire voir dans l’ancienne matrice, car tout cela est pure illusion. Il n’y a qu’une réalité : celle que vous allez créer et elle prendra vie si vos intentions sont pures, remplies d’espoir, si vous développez en vous le courage, la force, la bienveillance, l’humilité. Bientôt vous deviendrez instruments de paix, rédempteurs pour tous les mondes. Vous ne connaîtrez plus ni culpabilité, ni jugement, ni intention fausse, ni certitude liée à votre plan mental.

Aujourd’hui vous ne connaissez pas l’immensité du plan, votre vision est encore trop étroite, alors ne vous perdez pas dans vos initiations, ne laissez pas le mental ou les émotions distorsionnées prendre le dessus. Considérez qu’il y a une Intelligence dans le mouvement de vie, cette Intelligence est amour, bienveillance et la vie prend soin de vous. Il est temps d’apprendre à recevoir ce que veut vous donner la vie. Tous ceux qui croient qu’il faut comprendre, apprendre, prendre, sont dans l’illusion et la souffrance. En réalité, vous n’êtes incarnés que pour manifester l’état de conscience d’amour, vous êtes pure expansion, manifestation rayonnante de la Source Première. En même temps, vous êtes une multitude d’autres éléments, tous ces éléments à l’intérieur de vous se mélangent et il y a parfois des éléments perturbateurs qui parasitent votre vision de la vie. Ne rejetez pas vos ombres car elles vous révèleront la Lumière du cœur, du Sacré Cœur. Ces ombres vous révèleront votre véritable Essence et pour cela, il faut les mettre en cercle, les mettre dans le cercle, dans la respiration du cercle et les laisser s’exprimer.

Imaginez pour cela un cercle de lumière et à l’intérieur du cercle, une sphère d’amour, une sphère de transmutation violette comme un feu purificateur. Et puis, demandez à la partie la plus haute de vous-mêmes, votre Présence Je Suis, de se placer au centre du cercle, dans cette sphère de purification violette. Puis demandez aussi à toutes les parties de vous qui sont en souffrance, qui sont en contradiction, qui sont en révolte, ces parties de vous qui croient encore à ce qui est éphémère, ces parties de vous qui ont des certitudes, ces parties qui sont encore dans le libre arbitre plutôt que dans le libre choix, demandez à toutes ces parties de se placer à la périphérie du cercle et laissez-les s’exprimer une à une, laissez-les vous révéler leurs maux, laissez-les exprimer leurs souffrances. Et puis, ramenez toutes ces blessures, toutes ces incompréhensions au centre du cercle et demandez à la Divine Présence Je Suis qui rayonne cette sphère de lumière violette, de transmuter en amour, en compréhension, toutes ces parts involutives de votre Être, demandez l’ouverture du cœur, du Sacré Cœur et remerciez. 

Soyez dans cette conscience de gratitude, car la gratitude met tous vos systèmes dans cette conscience de renoncement qui dit « que ta volonté soit faite et non la mienne ». Lâchez prise et soyez confiants car la vie prend soin de vous, la vie veille sur vous, la vie est ce courant d’amour infini, la vie est respiration de l’unité sacrée des univers Père / Mère.

Voilà ce que je voulais partager avec vous, chères âmes, chers lecteurs de la lettre mensuelle.

Soyez bénis, soyez accompagnés dans votre processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire.

OM SHANTI CHAYA

Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés comme Francesca

Message Christ’al Chaya du 2 avril 2015

Fraternité-de-la-Rose-02Bien-aimés de l’Un, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire.

Et je commencerai cet enseignement par une histoire. Un enfant ressent à l’intérieur de son cœur, à l’intérieur de son corps, deux énergies qui s’affrontent, l’une le pousse vers le bien, le service, le don et l’autre le met dans des états de comparaison, de frustration, de convoitise et puis, il va voir son père et lui dit : « je sens à l’intérieur deux forces qui s’opposent, comme le bien et le mal. » Et son père lui dit : « Oui, tu sais c’est comme s’il y avait deux voix à l’intérieur de toi qui s’affrontent. » Et l’enfant dit à son père : « Mais qui va gagner de ces deux ? » Et le père lui répond : « Celui que tu nourriras. »

Quelle est la part à l’intérieur de vous que vous allez nourrir ? Est-ce ce don total d’amour, cette rectitude du cœur, cet engagement, cette responsabilité aussi, ce devoir d’amour ou est-ce la part de vous qui se sent séparée, qui veut conquérir, qui veut prendre, qui en a assez d’être dominée et qui voudrait dominer, celle qui calcule, qui vit l’amour, l’amitié, selon des rapports d’intérêt ? Alors, il y a une partie de vous qui dit : « Je veux être dans le don d’amour, dans le don total. » Mais il y a des mémoires lointaines, très lointaines qui ont même généré le « pourquoi vous vous êtes incarnés » – le « pourquoi cette Terre a été créée » : des extensions, des parties mémorielles de votre Etre qui ont subi des traumatismes dans d’autres dimensions, dans d’autres univers. Et ces extensions se souviennent qu’à chaque fois qu’elles sont allées vers les familles involutives en leur tendant la main, en leur disant « vous êtes nos frères, cessons la lutte », ceux là sont venus et se sont servis, ont fait croire à des trêves et ont trahi. Alors cette partie souffrante de votre Etre, cette extension, se rappelle de cela et a peur, a peur d’être trahie une fois encore. Et parfois cette part de vous-mêmes, est exténuée, fatiguée, parce qu’elle se demande : « quand ce monde changera-t-il réellement ? »

Et puis, il y a parfois dans vos extensions, un sentiment d’injustice, de colère, d’impuissance, parce qu’il y a la mémoire de ces planètes que vous avez vu exploser, de ces Temples divins d’immortalité, où des êtres sont venus et se sont servis pour asservir leur prochain.

Et sur Terre, vous n’avez fait que répéter, d’incarnation en incarnation, cette grande fracture qui est née dans le système d’Orion, vous l’avez revécue encore et encore, vous avez traversé des temps féodaux, vous avez aussi traversé des guerres, des luttes et échoué à certains moments quand, par exemple, les blancs ont rencontré les rouges : au lieu d’apprendre, de venir en toute humilité, ils sont venus prendre et ont dit à l’homme rouge : « toi tu n’es rien, je vais t’anéantir, tu n’es pas enfant divin », alors que précisément l’homme rouge vivait en communion, parce qu’il n’était pas dans la limitation des territoires, mais dans l’infini, car finalement, rien ne vous appartient, mais vous êtes responsables de ce que vous empruntez : la terre, l’air, votre corps est précieux.

Alors, comment allez-vous faire, humains de la Terre, parce qu’il est vrai, il y a un état d’urgence. Car aujourd’hui, vous avez une technologie relativement avancée, encore ce n’est pas le bon terme : je dirais une technologie dangereuse, dangereuse parce qu’elle est basée sur la fission de l’atome. Mais finalement, cette fission n’est que le reflet de cette fracture intérieure avec vous-mêmes, avec la Source. Et tant que vous n’élevez pas votre conscience, eh bien, il y a des risques pour pérenniser la race humaine.

Alors à cause de cela, plusieurs Conclaves ont eu lieu et dans son immense sagesse, le grand Maître de la Fraternité Dorée, le Maître Shinta Naya Horus Kron, a proposé des solutions pour que l’humain arrive aujourd’hui à comprendre cette rédemption. Tout d’abord, vous êtes un univers fils, appelé à devenir un univers Père/Mère, donc vous êtes en phase de mutation intérieure, pour vous donner une image : comme des têtards qui sont appelés à devenir des grenouilles. Seulement vous n’allez pas devenir des grenouilles, parce que nous vous envoyons de l’information qui va stimuler aussi cette part de Conscience christique, qui va la nourrir.

En même temps, toutes ces particules lumineuses qui descendent, elles amènent avec elles la mémoire de votre karma racine et dans ce karma racine, il n’y a pas que les implants qui vous ont réduits dans vos perceptions, dans votre compréhension et dans votre interprétation de la vie. Pire que cela : dans vos mémoires galactiques, vos extensions sont soumises à des structures leurres répliquantes où l’on a copié les signatures de vos codes matriciels originels et on en a changé l’organisation pour leur donner une autre structure, une autre forme, autrement dit, on a modifié le plan de construction de votre ADN. Et en plus de cela, on vous a éduqués dans un système de survie où l’on a détruit le féminin jusque dans la genèse génétique où l’on vous présente Eve comme la chute, la perdition, où l’on bannit toute une descendance, Caïn et Abel : Caïn qui tue Abel. Caïn des lettres masculines, Abel des lettres féminines, le masculin qui tue le féminin, l’outrage à la Déesse parce que la Déesse c’est le mouvement circulaire, c’est le souffle de vie. Souvenez-vous en ancienne Egypte où l’on retrouve sur les stèles Isis qui met la clé de longévité dans la bouche d’Osiris, elle transmet le souffle de vie, elle est cette puissance d’amour et l’énergie féminine est la matrice des mondes, elle est la connaissance de la vie, des lois de vie.

Et le masculin qui vient s’unir au féminin, amène aussi sur Terre et dans tous les univers, la structure, l’organisation de la matière.

Humains de la Terre, vous êtes sur le point de quitter toute l’ancienne trame énergétique du féminin et l’ancienne trame énergétique du masculin. Et ce portail de solarisation qui va s’ouvrir au Mont Shasta, va aussi accélérer ce travail. Comprenez cela car CELA EST. Mais pour ceux qui désirent s’unir dans cette étreinte sacrée du souffle divin, doivent retrouver d’abord le lien amoureux avec le Maître, ce lien qui vous dit « In Lakesh – tu es un autre moi et je suis un autre toi » Je n’attends rien de toi, je ne projette rien sur toi, je respire avec toi, parce que nous sommes de même Essence et nous grandissons ensemble dans cette connaissance du cœur, du Sacré Cœur d’amour christique, dans la voie Melchizédech.

Il y a 2.000 ans de cela, Jésus Christ Sananda disait cette phrase sacrée en ancien grec :

« EFFATA THALITA KOUM ACCOULOUTEÏ MOÏ. »

Ne viens pas avec ta tête et ton mental, ne viens pas pour prendre, mais assieds-toi auprès du Maître, incline toi. Lorsque tu t’inclines, tu présentes ta nuque, tu es en état de fragilité, mais tu as confiance dans le Maître et le Maître a confiance en toi, parce que tu viens aussi dans cette humilité, dire au Maître que tu ne feras jamais de mal, parce que tu es prêt à recevoir. Ne viens pas avec ta tête et laisse monter cette vibration d’amour du cœur, laisse la monter en toi dans cet axe de ta colonne vertébrale. Et puis ainsi tu t’uniras à la conscience du soi et la Terre vit cela, elle aussi, aujourd’hui.

Lorsque tous les grands portails de solarisation seront activés, la kundalini terrestre va monter, monter dans tous ses vortex majeurs et faire rayonner ces îlots de lumière, de paix, d’harmonie, pour éveiller la Conscience christique. Mais n’attendez pas le Maître extérieur : aujourd’hui, dans cette respiration, vous le rencontrerez à l’extérieur de vous-mêmes, mais aussi, vous vivrez cette union mystique à l’intérieur de vous. Car cette nouvelle Arche, c’est cette 2ème naissance du Christ, vous êtes cellule composant ce Corps christique de l’humanité.

Alors on ne peut pas servir deux Maîtres et vous devez passer les initiations du choix. Les portails de rédemption vous accompagnent dans ces initiations. Le premier portail, dans le siège de la nouvelle kundalini terrestre, soigne le féminin, soigne ces parties blessées de vous qui ont peur d’être dans le don total, parce que outragées, parce que trahies. Dans le 2ème portail, vous vous libérez des pouvoirs anciens falsifiés, dogmatiques, des religions qui ne sont pas « religio », qui ne sont pas le chemin pour rejoindre la Conscience des Maîtres, mais qui sont des verrous pour l’initié.

Et puis, toutes vos extensions qui sont éduquées dans ces portails de rédemption, vont devoir vivre l’initiation du renoncement de la mort, renoncement à vos croyances limitantes, renoncement à vos désirs, renoncement à vos projections, à votre personnalité humaine, à vos résistances, pour être ici et maintenant, dans cette respiration sacrée du Un, pour mourir à vous-mêmes et être recyclés dans la Source Première et ensuite vous diriger vers ces portails de solarisation et devenir vous-mêmes une manne, une source de particules de lumière rayonnante. Car voyez-vous, tous les Maîtres et les Avatars que vous avez côtoyés dans des vies, étaient eux-mêmes source de particules lumineuses, de particules adamantines cristal, de particules adamantines or et précisément lorsque vous étiez en contact dans leur aura, eh bien, ils nourrissaient dans vos Urims et vos Thummims, dans vos codes matriciels cristal au centre de la cellule, ils nourrissaient cette part christique, cette Essence primordiale de votre Etre pour que malgré toutes les expériences de face à face avec les familles involutives, vous n’oubliiez pas ce que vous êtes et pourquoi vous êtes venus depuis des siècles sur Terre.

Car voyez-vous, vous devriez vous réjouir aujourd’hui d’être incarnés à cette époque précise de l’humanité, vous vous êtes donné rendez-vous pour vous rassembler en unités de lumière, mais aussi vous rassembler avec ces familles involutives pour les éduquer, en éduquant l’involution en vous, en trouvant votre propre voie de rédemption à l’intérieur de vous-mêmes.

Voyez-vous, humains de la Terre, qu’est-ce que la rédemption ? Lorsque Jésus a été sur la croix et que certains ne comprenaient pas pourquoi lui, qui avait sauvé tant de vies, ne sauvait pas la sienne, certains pleuraient aussi à ses pieds, ils étaient à la fois en colère et malheureux parce qu’on ne l’avait pas reconnu ou pire encore, on l’avait reconnu et précisément pour cela on l’avait tué. Mais lui sur cette croix, lorsqu’il regardait ses bourreaux en tant que Christ, alors qu’il vivait la souffrance dans sa chair, il a su dire « Père/Mère pardonne-leur ».

Voyez-vous lorsque les familles involutives vous font vivre des traumatismes, ils se nourrissent de vos émotions dissonantes et vous les enfermez quand vous les avez maudits, quand vous avez vécu de la colère, des sentiments d’impuissance, vous les avez maintenus dans leur sphère involutive et vous vous êtes enfermés vous-mêmes avec eux. Et à cause de cela, vous avez répété, répété et répété encore, alors que cette voie du cœur, du Sacré Cœur, ce mouvement de rédemption, eh bien, vous permet de libérer ces sphères involutives, de recréer le lien avec la Source Première et vous êtes appelés à devenir des rédempteurs.

Le don de soi ce n’est point le sacrifice, le don de soi c’est être présent, présent à vous-mêmes et présent dans cette écoute. Et rappelez-vous, vous n’êtes pas vos souffrances, vous n’êtes pas votre personnalité humaine, vous êtes ce que Je Suis : étincelle de vie et vous ne pouvez pas continuellement aller à contre courant de la vie, car la vie est trinitaire et la vie est une respiration SO HAM – je suis cela – Je Suis ce que Je Suis.

Alors, humains de la Terre, même si demain nous ouvrons la cage et nous vous offrons le chemin de la libération, vous devrez vous engager avec vous-mêmes, vous engager pour ce plan d’unité. Rappelez-vous que vous êtes venus il y a des éons de cela, sur la Terre, parce que peut-être qu’à cette époque, dans vos consciences vous n’aviez pas le choix, vous ne pouviez plus ascensionner avec votre planète d’origine parce que vous aviez trop d’extensions, vous étiez fragmentés et vous vous êtes dit : « finalement le plan Terre, je n’ai pas d’autre choix que d’y aller et de servir, cela va me permettre à la fois de revivre et de comprendre ce que je n’ai pas compris dans mon processus d’ascension ».

Mais aujourd’hui, là où vous en êtes, nous vous demandons de changer de conscience, de ne plus dire « je n’ai pas le choix » mais de dire « je fais le choix », ce qui est différent. Je fais le choix de servir, parce que  je suis amour, parce que je suis conscience d’amour en expansion et je fais le choix de me révéler en tant que Christ rédempteur dans cette humanité. Je fais le choix d’accompagner cette Terre Mère dans son processus d’ascension afin qu’elle devienne, elle aussi, une nouvelle matrice pour les humanités futures. Cette Terre est amour et sagesse dans son logos, ce sont ses deux ailes d’ascension et d’unification, elle devient, elle aussi, un prolongement de la Conscience Unitaire de la Source, elle devient une cellule de réconciliation, de guérison. Et vous oeuvrez tous actuellement, que vous en ayez conscience ou non, pour la paix globale.

Ne vous découragez pas, humains de la Terre, parce que parfois vous ne percevez qu’un fragment du Plan, mais ce n’est pas parce que vous ne percevez qu’un fragment, que vous devez vous identifier à cela. Ne vous identifiez à rien, soyez dans ce vide qui est source de vacuité, mais soyez également conscients que la vie prend soin de chacun d’entre vous, parce que la vie est trinitaire, parce qu’elle est une respiration. Etre dans ce mouvement de vie, c’est vous dépouiller de ce mental, c’est vous présenter aux pieds du Maître, le Maître du cœur, sans ce mental pour retrouver la fréquence d’amour, parce que vous portez tout cela en vous : on vous l’a dit depuis des siècles, « la connaissance est à l’intérieur de vous ».

Voyez-vous, il y a 2.000 ans de cela, certains groupes attendaient le Messie, mais ils projetaient beaucoup de choses parce qu’ils s’étaient identifiés à leurs souffrances, ils souffraient face aux Romains, etc., alors ils s’imaginaient un Christ qui allaient les délivrer des Romains et lorsque Jésus s’est présenté et leur a dit « la bonne nouvelle, c’est que la loi est inscrite dans vos coeurs », ils ont dit « c’est ça le Christ, c’est ça qu’on nous propose ? » C’est parce qu’ils ne l’ont pas accueilli, parce qu’ils ne se sont pas présentés dans ce vide, sans ce mental, sans projection, sans identification à leurs souffrances, ils n’ont pas compris le message christique, ils n’ont pas métabolisé, ils n’ont pas pu recevoir ses fréquences. Elles ont traversé, elles ont touché leur système cellulaire, mais elles n’ont pas germé, ces semences christiques, elles sont retournées au réservoir de vie parce qu’ils ont fait obstacle à la loi de résonance et se sont empêchés de recevoir.

Alors préparez-vous, humains de la Terre, pour cette ascension, préparez-vous à recevoir et vous ne serez jamais déçus, vous ne serez jamais dans l’attente, vous serez présents à vous-mêmes, incarnant ce que vous êtes, agissant dans votre mandat de volontaire incarné et toujours dans la reliance du cœur, du Sacré Cœur.

Voilà ce que je voulais partager ce soir avec vous, c’est suffisant, laissez-vous pénétrer par ces fréquences qui vous entourent, cessez les agitations, parce que les particules adamantines, avec toutes les structures qu’elles transportent, peuvent vous faire vivre des densités, des cristallisations qui stagnent dans les corps mental et émotionnel et cela peut vous déstabiliser quelque fois, vous agiter, surtout quand vos extensions passent les portails de rédemption, vous ressentez comme une forme de mort, non pas une mort comme vous, vous connaissez, d’autres sensations. Alors à ce moment là, restez centrés, accueillez et acceptez parce qu’à travers vous, on façonne un nouvel ADN, un ADN de rédemption. Gardez cela en vous, cette information précieuse, elle vous guidera, elle vous aidera lorsque vous serez par moment découragés, restez en contact avec votre motivation, c’est la véritable sadhana, la véritable discipline au-delà de tout mantra, de toute prière, de tout décret, c’est cette intention d’amour, c’est cette intention pure, ce don total. Restez dans cette vibration, respirez dans la conscience du cœur.

Et je vais tout simplement faire descendre des fréquences au niveau du chakra du cœur pour chacune et chacun d’entre vous, au niveau du chakra 6 également. Acceptez de mourir à l’ancien dans ce passage de Pâques, du portail de vie de Pâques.

Et soyez remerciés, pleinement remerciés et guidés dans votre processus d’ascension, dans ce travail d’alchimie cellulaire, dans ce travail de conscientisation de votre Etre.
Hod Ha Melek Zedek Melchizédech Meschiah


Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés

Christ’al Chaya – nov. 2014

1751314053Bien-aimés de l’Un, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.
 
Je suis Christ’al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, vous enseigner en tant qu’instructeur Melchizédech et vous préparer à l’avènement de la race solaire, vous aider à métaboliser toutes ces mémoires galactiques qui sont transportées à travers les nouvelles particules adamantines.
 
Ces particules transportent également des structures que vos corps physique, émotionnel et mental ont du mal à métaboliser. Ce sont des structures n’étant pas réellement compatibles avec les configurations énergétiques de la Terre et qui  pourtant descendent.
 
Au mois de juin prochain, je vais commencer à vous enseigner, à vous retransmettre des sceaux d’unité quantique qui faciliteront cette absorption de ces nouvelles particules adamantines et qui allègeront aussi vos systèmes de toutes ces structures provenant du galactique et qui sont des structures de nature involutive, créées par les familles involutives lorsque vous évoluiez dans d’autres dimensions que celle de la Terre et cela bien avant même que vous ayez pénétré le système terrestre.
 
Au mois d’août 2015, entre le 15 et le 25 août précisément, je me rendrai à travers mon canal et un groupe de personnes, sur le Mont Shasta et là, nous activerons un nouveau portail, le portail de solarisation élaboré par Shamira Chaya et Ikyos Merk dans leur partie galactique. Les configurations et l’utilisation de ce portail ont été présentées au Conseil de la Fraternité Dorée et validées à l’unanimité par ce Conseil. Le Maître Shinta Naya Horus Kron a autorisé la partie galactique de mon canal, Shamira Chaya, d’établir ce portail au Mont Shasta et de l’activer à cette période.
 
Il y a très longtemps de cela, lorsqu’on vous a présenté le plan Terre, après les guerres, après les essais de trêve et de conciliation avec les familles involutives, votre Essence Première, votre nature la plus haute, a dit « oui » au plan Terre, parce qu’elle a compris immédiatement que le plan Terre serait le moyen de libération de toutes vos extensions, ces parties de vous-mêmes ayant subi des traumatismes et que la Terre pouvait être une cellule d’expérience, une grande réconciliation, non seulement pour vous-mêmes, mais aussi pour des systèmes planétaires entiers.
 
Aujourd’hui, vous êtes sur le point de créer, de cocréer avec nous, ce nouvel ADN humain galactique, un ADN de rédemption capable de manifester le plan de solarisation depuis un ADN métissé pour enfin parcourir un chemin d’ascension. Cela devient possible et vous avez traversé toutes ces incarnations pour cet instant sacré et magique sur la Terre, cette planète née d’une intention de réconciliation des familles. Dans un monde en mutation constante, beaucoup d’entre vous sont déstabilisés, découragés par les changements profonds et soudains survenant dans leurs vies.
 
Pour cette fin d’année 2014, je vous invite à prendre conscience de tous vos attachements à l’ancien monde, à l’ancienne matrice de la Terre et je vous propose de découvrir, à travers les chroniques akashiques des étoiles, de découvrir votre place réelle dans ce monde en mutation.
 
A travers les îlots de lumière, vous serez en mesure de vous impliquer dans une démarche collective en étant pleinement conscients du besoin d’engagement à soi-même, car voyez-vous, humains de la Terre, vous ne pouvez pas être engagés envers les Maîtres ascensionnés, envers le Plan de Conscience Unitaire, si vous n’avez pas rétabli le lien avec le Soi, avec votre Présence Divine Je Suis. Si vous n’êtes pas pleinement engagés avec vous-mêmes pour des changements profonds et des remises en question, vous ne pourrez pas nous accueillir dans vos îlots de lumière et nous ne pourrons pas vivre parmi vous, car vous ne supporteriez pas la rigueur que cela implique. Il vous faut atteindre un certain seuil de transparence, d’éclaircissement, de blanchiment de votre ADN.
 
En 2015, vous devrez impérativement rayonner votre densité solaire, votre nature profonde et par-dessus tout, vous devrez rester stables face aux évènements dans votre environnement.
 
Lors des enseignements Melchizédech et lors des Conclaves de 2011 / 2012 et 2013, nous vous avons présenté trois portails de rédemption. Le premier portail permet de libérer la part féminine de l’Etre et demande à l’ancien masculin conquérant, d’entrer maintenant dans la conscience du respect de la Déesse et d’entrer dans le nouveau masculin qui consiste à poser les structures tout en accueillant le rêve, les semences de la Source qui sont à l’intérieur des matrices du féminin sacré. Précisément, ce portail est à la porte d’Aramu Muru sur le nouveau siège de la kundalini terrestre.
 
Le 2ème portail de rédemption à Kom Ombo a invité les familles involutives à reconsidérer leur façon d’agir. Il permet de vous libérer des anciens systèmes dogmatiques falsifiés des religions. Il vous permet également d’expanser le Cœur Cristal de votre Etre, le Cœur Christique, en recréant le lien entre la Déesse du ciel et la Déesse de la Terre. Il invite également la conscience du féminin sacré à guérir le cœur de l’homme, à augmenter le rayonnement de sa Triple Flamme.
 
Lorsque toutes vos extensions ont traversé ces deux portails de rédemption, elles sont amenées avec tout leur environnement des familles involutives, vers le 3ème portail de rédemption à Rapa Nui et dans ce passage, elles traversent l’initiation du choix, elles recontactent les familles christiques et reçoivent l’enseignement Melchizédech / Christos, à la fois cette conscience d’amour, ce lien amoureux dans une respiration parfaite avec le vivant et la structure, la conscience des lois de vie et de l’importance de les respecter pour maintenir la cohésion des univers.
 
Certains exécutants sont devenus des dissidents, ils n’ont pas traversé le 3ème portail de  rédemption, car ils n’avaient pas atteint 5 % de  rayonnement christique. Ils ont eu peur, ils ont cru qu’avant ils étaient soumis à leurs chefs dans les familles involutives et là, ils ont cru également devoir se soumettre à d’autres chefs de nature christique, ils sont toujours dans la croyance de séparation et de soumission, car ils n’ont pas compris leur véritable Essence spirituelle.
 
Le nouveau portail va s’ouvrir en août 2015 : le portail de solarisation. Il y a des nuances à comprendre entre rédemption, solarisation et transmutation.
 
La transmutation est une alchimie qui concerne vos énergies du 1er chakra au 7ème chakra, elle s’effectue sur différents plans vibratoires de l’Etre.
 
La rédemption est un état de conscience avec un langage sacré et impeccable qui a le pouvoir magique de  reconnecter chaque Etre à sa véritable Essence, à la véritable Source.
 
La solarisation est le rayonnement de cet état de conscience réalisé.
 
Le portail de solarisation renforcera et intensifiera le rayonnement des trois précédents portails de rédemption. Il augmentera également le rayonnement de la kundalini terrestre.
 
Ceux qui se sentent appelés pour participer physiquement à l’activation de ce portail de solarisation en août 2015, sont invités à suivre les enseignements de Christ’al Chaya afin que je puisse rétablir à l’intérieur d’eux-mêmes les codes fondamentaux de leur Etre. Les codes matriciels premiers ont été altérés par les différentes phases d’hybridation de votre Etre et aujourd’hui, je suis en mesure d’agir à travers les Urim et les Thummim de vos systèmes cellulaires, je suis en mesure de rétablir les codes matriciels premiers originels de votre Etre afin que vous puissiez être une Cellule blanchie, solarisée, dorée, de la nouvelle Arche d’Alliance planétaire, que vous puissiez former ce nouveau Corps Christique  de l’humanité et transmuter les structures planétaires, qu’il s’agisse de structures économiques, religieuses, spirituelles, éducatives ou environnementales.
 
Dans quelques années, vous serez aptes à communiquer avec toutes les parties multidimensionnelles de votre Etre et vous saisirez que la dimension temporelle en 5ème dimension, n’est plus linéaire mais circulaire et que nous sommes des parties futures de vous-mêmes qui communiquons avec vous pour pérenniser votre race et aussi pour permettre à des univers assombris de retrouver le chemin de la lumière, le chemin de l’amour, de la vérité, de la Conscience Unitaire universelle.
 
Soyez pleinement remerciées, chères âmes et guidées dans votre processus d’ascension, de rédemption et de solarisation.
 
OM SHANTI CHAYA
 
——-
 
Espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés (cliquez sur le lien pour y accéder)

Christ’Al Chaya août 2014

2hld-2oinnb0g6kgf-76a1vBien-aimés de l’Un, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion. Je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous préparer à ce processus d’ascension, à ce processus  de rédemption de votre Etre.

Dans quelque temps, je vous restituerai l’intégralité des mémoires d’Orion. A travers ces mémoires galactiques, nous libèrerons un bon nombre de structures mémorielles liées à la grande fracture, à cette blessure intime que chaque individu porte en lui, à savoir, la séparation d’avec la Source Première, Primordiale.

Aujourd’hui, à travers votre propre évolution et votre propre rédemption, ce sont les grandes familles involutives qui ont l’opportunité de se rédempter, de reconnaître leur Essence Première. A travers le manteau galactique du système d’Orion qui redescend sur Terre, ce sont des systèmes entiers qui vont connaître cette possibilité d’ascension, qui vont connaître cette possibilité d’évolution. Ils vont devenir des univers fils en phase de devenir ensuite des univers Père / Mère. Et cela grâce à la Terre, grâce à vous, volontaires incarnés qui avez choisi, choisi de vivre ce cycle d’involution et de vivre aussi cette re-évolution. Vous vous êtes engagés sur le vaisseau Terre, il y a des éons de cela, précisément pour accomplir ce mandat universel premier qui est la solarisation des mondes.

En vous restituant l‘origine de la vie, l’origine sur vos propres existences, l’origine sur certains archétypes qui ont fondé à la fois les Hiérarchies de Lumière et les hiérarchies involutives, vous permettez la possibilité de rédempter des mondes, de faire de votre planète, non plus une planète d’expérimentation, mais une planète « cellule de rédemption ». Et aujourd’hui, nous libérons des engrammes jusque dans la genèse génétique de votre Etre afin de faire naître le nouvel Adam et la nouvelle Eve galactiques.

Les particules adamantines actuelles qui descendent, ont pour fonction de ramener dans votre environnement, ces chroniques de l’akasha galactique qui entrent en résonance avec les débris cellulaires et les blessures mémorielles de votre Etre, ces blessures qu’il a subies d’incarnation en incarnation sur Terre. Et il va en résulter une sorte d’alchimie, une alchimie entre l’information de ces expériences vécues sur Terre et l’information de votre karma racine, celui que vous avez contracté dans les étoiles.

La guérison des mondes, l’harmonisation des mondes, se vit à travers la conscientisation et l’équilibre des principes mâles et femelles, plus encore, se vit à travers le mariage des parèdres galactiques qui forment ensemble à la fois la Conscience Melchizédech et la Conscience Christos. Et dans quelque temps, lorsque nous voyagerons vers Bali, nous travaillerons à la métabolisation et à la guérison des vibrations féminines et masculines en chacun afin de permettre à votre Etre galactique, à votre Conscience Supérieure, de fusionner avec votre Etre incarné et de  rayonner cette vibration d’amour en vous et autour de vous.

Dans le système d’Orion, il existe un portail, le portail de l’Oeil d’Orion, appelé aussi « portail des parèdres ». Lorsque les Etres formant le Couple Divin, se présentent face à ce portail, eh bien, il y a, à ce moment là, une intensité si forte que ce portail s’ouvre. Et lorsqu’il s’ouvre, il donne accès à Aïn Soph Or, accès à toute la connaissance contenue à l’intérieur de la Source. Pour ouvrir ce portail, c’est le Couple Divin formant le 1 et le 1 qui fait apparaître le 3, l’aspect trinitaire de l’Etre, mais avant que le 1 et le 1 qui sont le masculin et le féminin, puissent faire apparaître le 3, la Trinité, il y a le passage initiatique du 2, de la matrice, du choix. Tant que l’Etre ne se reconnaît pas dans la Source, à la fois le soleil et ses multiples rayons, eh bien, il ne reconnaît pas sa Shakti, sa puissance intérieure. Reconnaître sa puissance intérieure, révéler le 2 en soi, c’est se reconnaître comme une matrice de rêve, une matrice contenant toutes les semences. Et lorsque cette matrice est respectée, lorsque l’aspirant se présente face à cette matrice, de la Mère Primordiale, avec respect et humilité, il peut révéler son aspect solaire, il peut devenir la structure du masculin, il peut devenir cette structure qui met en mouvement le plan de la Conscience Unitaire.

Vous êtes des Etres trinitaires et vous le deviendrez aussi si vous donnez la juste place à votre aspect féminin.

Dans ce processus de solarisation et de rédemption, vous comprendrez que la reconnaissance, la dévotion, la gratitude et l’humilité face à la Déesse, à la Mère des mondes, sont incontournables. Tant que survivront en vous des aspects de conquérant, de prédateur, tant que vous chercherez à briller, à satisfaire votre ego, à être aimé, adulé pour ce que vous faites, vous ne respecterez pas le chant intérieur de la Déesse, le chant de votre cœur, de votre Sacré Cœur.

Apprenez à recevoir plutôt qu’à vouloir prendre, apprenez la juste attitude, apprenez à ne plus vivre comme des mendiants, mais à être rayonnants, nourris par cette Source d’Amour qui est à la fois à l’extérieur de vous comme à l’intérieur de vous-mêmes. Lorsque vous serez roi sur vous-mêmes, vous ne chercherez plus à briller, à être reconnus, à être le premier, vous ne serez plus dans la comparaison, vous ne serez plus manipulés par les vibrations de l’ancienne matrice de survie, mais vous deviendrez des soleils de rédemption, des cellules christiques du Corps Céleste de cette nouvelle Arche d’Alliance qui est en route. Vous serez ce que Je Suis, un Etre rayonnant d’amour, de connaissance.

Chères âmes, chers lecteurs, sachez que même si les forces involutives des grandes familles reptiliennes et dracos ont dit « NON » à la rédemption, juste avant l’ouverture du 3ème portail de rédemption de Rapa Nui, eh bien, nous procèderons tout de même à leur rédemption par un grand recyclage cellulaire. Ce grand recyclage cellulaire peut avoir lieu à travers vous, en vous et par vous, humains volontaires incarnés au nom de la Source Première.

Lorsque vos extensions ont passé le 1er et le 2ème portail, elles ont reçu à nouveau des enseignements sur les lois de vie, sur les fondements de la Conscience Christos / Melchizédech et avant de passer le 3ème portail, vos extensions et tout leur environnement, seront face au choix consistant, soit à servir le bien commun, soit à servir ses propres intérêts.

Il est important de rassurer les Etres qui ont fait partie de l’environnement de vos extensions, car ces Etres sont des exécutants des familles reptiliennes et ils ont besoin de votre rigueur, de votre force et de votre patience pour oser traverser le 3ème portail de rédemption de Rapa Nui. Ils ont besoin d’atteindre un certain pourcentage de rayonnement de leur part christique pour pouvoir passer ce portail et vivre le recyclage cellulaire sans disparaître complètement, mais simplement à être métabolisés et redéfinis, respatialisés dans leur structure atomique, à travers la Source, car le recyclage amène les Etres à se refondre dans la Source Première.

Voilà ce que je vous dirai aujourd’hui, chères âmes, chers lecteurs. Continuez de passer ces trois portails de rédemption, ils sont une grâce, un moyen sacré de vous anoblir. Ces portails sont la volonté des Maîtres de la Fraternité Dorée dont le Maître Shinta Naya Horus Kron en préside le Conseil.

Soyez remerciés, pleinement remerciés et guidés dans votre processus d’ascension et de rédemption.

Et pour ceux et celles qui spéculent sur la véracité de mes enseignements, pour ceux et celles qui sont troublés dans leur cœur, je leur dirai « soyez vigilants quant à vos pensées, car elles finissent toujours par vous revenir. Si vous vivez des troubles, méditez dans le silence de votre cœur, ressentez votre Divine Présence et n’oubliez pas que c’est votre Présence Je Suis qui doit demeurer maître à bord et non vos projections, vos présuppositions et vos interprétations ».

Soyez bénies, chères âmes.

OM SHANTI CHAYA

www.christalchaya.com

Théorie de l’Alchimie Spirituelle

 téléchargement (2)

L’Histoire révèle un formidable courant de résistance au passé, courant qui lui aussi devient vite récupéré par la mémoire — le neuf étant rapidement recouvert par la coutume qui en tue la portée révolutionnaire. Heureusement le vingtième siècle a engendré des percées remarquables dans la connaissance psychologique d’une part et dans la connaissance spirituelle d’autre part. Nous allons établir des passerelles entre des domaines relativement fermés pour le moment, pour formuler une synthèse libératrice. Les autorités contemporaines nous donnent une piste de l’authentique fraîche, mais elles ne sont pas d’ores et déjà reconnues par un grand nombre, alors que l’on se perd encore volontiers à suivre les principes recouverts par plusieurs siècles de légendes censés nous donner, au nom d’un héritage perdu, des clés pour aujourd’hui. Certes, si nous abolissons la succession du temps, nous voyons bien que les choses n’ont pas changé et qu’on cherche à toutes les époques — en tout cas depuis trois mille ans, des découvertes hors du monde décevant du passé et de ses structures. Les nouveautés révolutionnaires ont même pris une extension formidable au vingtième siècle, en Occident, alors que l’Orient possède les mêmes choses depuis si longtemps, que, sans les textes originaux aux traductions difficiles et contestables, nous suivons des chemins hasardeux ou trop conventionnels. Je m’attache à départager la psychothérapie de la quête spirituelle tout en soulignant leurs analogies afin de montrer, d’une part, qu’une thérapie peut devenir un tremplin adéquat pour une quête plus profonde, et qu’une ascèse évolutive, celle qui implique une consécration au mystère de l’être et des principes divins, peut bénéficier des prises de conscience que les thérapies produisent. Il y a bien quelque chose à guérir, quand on s’élance vers le sens ultime des choses, à l’appui des témoignages des anciens. Guérir l’âme, disaient les grecs. Guérir l’esprit, peut-on affirmer, si l’on considère que l’outil de perception supérieur, l’esprit, partagé par tous, fonctionne mal — embourbé dans des principes convenus, des mémoires vivaces, des mouvements compulsifs.

 «Qui suis-je» est une vraie question

La transformation de l’esprit occupe le cœur des religions, suscite le besoin d’épuiser une vie sans signification profonde et interroge nos besoins. Toute personne qui cherche à guérir ou s’élever se préoccupe davantage des liens possibles entre le passé, le présent, et l’avenir, car l’exigence d’une voie souveraine se fait sentir. L’avenir est par définition informel et fantasmé. Sa substance vierge nous fascine, nous y projetons nos souhaits, nous aimerions le voir nous remplir de satisfactions, tandis que le passé est figé dans les formes, des formes qui nous poursuivent parfois alors qu’elles sont périmées, et que notre présent — ô combien chéri — est toujours aussi pérenne qu’insaisissable, comparable à l’eau devenant la glace figée de la mémoire, irréversiblement. Pour aller vers le Divin, ou, si l’on préfère pour commencer, vers une vie authentique, il suffit de renoncer à se rendre soi-même quelque part. Cela évite, en premier lieu, d’écraser le présent entre de la mémoire et des attentes. En second lieu, nous pouvons découvrir en cheminant que d’autres destinations méritent un détour, puis que le chemin lui-même est le but. La révélation qu’il n’existe que le présent n’est pas d’ordre intellectuel. C’est un ressenti sans limites, d’une douceur extrême, qui chuchote qu’il n’y a jamais eu que cela, ce moment éternel, dans ce petit enfant oublié, et qu’il n’y aura que cela dans le vieillard qui s’approche. La quête spirituelle et la procédure de guérison psychothérapeutique partagent ce paradigme, l’incertitude. L’ouverture est vécue comme meilleure que le statu quo, et le territoire le plus dangereux, le plus aléatoire, remplace la meilleure carte. Même si l’on ignore quand et comment les choses changeront, même si l’on suppose une amélioration seulement probable, cela vaut mieux qu’un présent bouché, soumis à des boucles répétitives insupportables, qui sabotent l’existence. On prend conscience que l’irruption de l’inconnu est nécessaire pour dissoudre des structures périmées, fragmenter des blocs de croyance, et une confiance sans objet accueille l’absolu du jour, avec toutes ses informations, pour y puiser des flammes.

2 Le paradoxe de la quête fermée

La quête orientée dans une direction dissimule les autres. On circonscrit à la vérité un domaine, et le tour de passe-passe est joué. On canalisera la curiosité, ce qui est stupide, mais simiesque, on hiérarchisera les valeurs, les maîtres, les doctrines, en fonction de quelques critères insuffisants mais bien élevés, et de beaucoup de réserves souterraines et impolies. Notre espèce préfère une impasse fléchée au chemin sans repères, où il n’appartiendrait qu’à nous de trouver les indices. Tandis que chaque avatar cherche seulement à rétablir la religion universelle et unique, les humains se laissent prendre aux formes et aux contextes et en profitent pour nourrir leurs vieux démons et guerroyer et détruire. Même les meilleurs, sous prétexte de chercher la vérité, ferment les yeux sur ce qui se passe à chaque instant, si le paysage déborde de leurs principes. On s’est payé des œillères de luxe, une philosophie, une religion, ou même une soi-disant «voie», difficile à suivre sans s’enfermer. En revanche, grâce à des œillères, on est sûr de ne pas se perdre, on suit le chemin supposé être le meilleur, et c’est sans doute pour cela que cette immense escroquerie de la vérité certifiée conforme réunit autant d’adeptes. On tournera toujours en rond, sur une immense ligne droite légèrement incurvée, et l’on peut mettre toute une vie pour parcourir ce cercle qui semble aller tout droit étant donné sa taille, et se retrouver au point de départ, l’ignorance. Quelle erreur de stratégie, fatale, que s’imaginer l’accomplissement spirituel subordonné à une direction.

 

3 Le non-agir, principe du lâcher-prise

Mais alors comment faire, s’exclame l’impatient ! C’est trop simple pour être vu. S’il y avait quelque chose à faire, il suffirait d’identifier cette chose, se mettre à l’exécuter, puis à en attendre les résultats. Et cela ne fonctionne pas ainsi. Ou alors pour de petites choses, bien sûr. Un cachet d’aspirine fait passer une migraine occasionnelle, mais ne soignera pas une dépression cachée qui déclenche, au moindre préjudice, un mal de tête inexplicable. Pour le fond du problème — atteindre la délivrance, gagner le repos irréversible du mental, recevoir la libération, selon l’énoncé traditionnel, il n’y a strictement rien à faire — si l’on entend par là cultiver un pouvoir décisionnel dans le contexte, ou faire des acrobaties quelconques. Il ne s’agit pas de changer de comportements, de remplacer le conjoint, d’essayer une nouvelle religion, ou de lire un livre par mois ou deux achetés intuitivement dans une librairie ésotérique. Je révèle ici un système qui permet une vision panoramique et verticale. La quête évolutive est purement intérieure, c’est une nouvelle procédure du moi par rapport à lui-même, qui se voue à un examen de soi-même ouvert, tourné vers des potentiels encore inexploités, toutes les perceptions étant ramenées aux exigences intérieures par l’observation. C’est là que le travail s’effectue. Ensuite, le non-moi, c’est-à-dire tout ce qui nous est extérieur, délivre des messages nouveaux, révèle des vérités insoupçonnées, inspire des mouvements imprévisibles, et s’accueille d’une manière absolue dans l’intégrité de chaque moment. Par la suite seulement, des techniques physiques, émotionnelles, mentales, pourront être mises à disposition et relier d’une manière plus juste le moi au non-moi. Si le travail préalable nécessaire n’a pas lieu, l’on ne pratique rien du tout. Le seul garant évolutif est l’engagement intérieur radical.

 téléchargement (3)

4 La navette entre le moi et le non-moi

La seconde analogie, entre la quête et la thérapie, est technique: les deux procédures inversent le mouvement de notre esprit. Voilà que le nouveau procédé se charge de saisir les objets intérieurs. On ne pense plus à Dieu mais à ce qu’Il représente pour nous dans l’ascèse spirituelle, comme la thérapie nous demande d’oublier l’autre (ce que nous croyons faire pour l’aimer ou le fuir), pour approcher réellement de ce qu’il représente pour nous. Un travail d’hercule puisque les affects placent l’autre au-dedans mais que nous continuons à le voir au-dehors. Le Seigneur des mystiques, Lui aussi, ne peut s’apercevoir au-dedans qu’au moment où le moi a renoncé à s’En emparer au-dehors. Nous avalons en permanence le non-moi pour en faire du moi, avec l’esprit, les émotions et le sentiment, et il ressemble à s’y méprendre à la nourriture. Nous pouvons éprouver des faims insatiables, difficiles à combler, de la quête du bonheur à celle du Divin, comme nous pouvons être saturés et ne plus supporter le contact avec l’autre ou le non-moi dans certaines circonstances. Il n’y a donc pas lieu de s’égarer dans des considérations métaphysiques pour aborder une voie quelconque, quels liens unissent le moi au non-moi, voilà la question, la seule. Par esprit, nous entendons non seulement le mental mais un organe invisible et holistique qui relie la totalité de notre être au non-moi. L’esprit s’enfonce donc dans la matière et devient le subconscient, c’est sa part cachée qui nous joue des tours et fait somatiser les préjudices émotionnels, et il demeure dans des régions que nous ne connaissons pas encore, comme les chakras supérieurs par exemple. Il œuvre par lui-même et sans notre assentiment en dessous de notre état de conscience, par des raccourcis qui le rattachent au corps émotionnel, puis physique, et au-dessus par des procédures secrètes, dont certaines ont lieu pendant le sommeil, celles qui transforment par exemple notre aura, ou nous donnent des intuitions supérieures, quand le cerveau est rompu à utiliser l’intelligence vers l’intérieur et la connaissance de soi. Vu toutes les couches que le moi comporte, du subconscient le plus sombre aux souhaits solaires les plus purs, et toute la diversité du champ du non-moi, il nous appartient d’être clair sur cette question de la navette entre le moi et le non-moi, et d’en faire le principe pour mener une ascèse autant que pour progresser en thérapie. L’esprit se renouvelle en permanence, à toute vitesse, ce qui lui permet de somatiser ou de se libérer à n’importe quel moment dans un délai rapide. En ce qui me concerne c’est le contact avec le supramental qui m’a définitivement montré ce qu’est l’esprit, dont les pouvoirs sont beaucoup plus larges que ce que l’humanité s’imagine. Son rythme nous échappe. Il nous traverse de part en part, coordonne les sensations qui nous livrent au non-moi avec le sentiment global du moi.

Je défends l’hypothèse suivante dans ce livre: L’esprit qui nous habite possède une autonomie qui nous échappe en partie, et c’est donc lui qui gouverne notre existence à certains moments, quand le moi sort du cadre qui lui est imposé par la nature. Autrement dit, si nous faisons des erreurs, l’esprit se met à fonctionner mal automatiquement, à notre insu, et il s’ensuit les troubles de la personnalité échelonnés entre le diagnostic psychiatrique et le diagnostic pathologique. Entre l’état de «folie» et celui de la maladie physique, existent un nombre considérable de troubles mentaux, plus ou moins supportables, plus ou moins avoués, ces troubles qui légitiment autant les cabinets de psychanalyse que de psychothérapie. Ces problèmes d’origine mystérieuse qui suscitent la consultation compulsive de voyants, de devins, d’astrologues souvent peu expérimentés. Si nous considérons que l’esprit descend dans le corps, nous avons la cause des maladies psychosomatiques, si nous affirmons qu’il monte sur des plans subtils et invisibles, nous avons l’explication des insights, des illuminations, des miracles produits par les saints. Pour cadrer toute cette étude, nous avons en tête le prédicat suivant qui trame tout notre discours: l’esprit se laisse approprier par le moi jusqu’à un certain point. Au-delà, il fait cavalier seul et peut se permettre de détruire l’organisation du moi, le sentiment de l’identité, par tout ce qui est à sa disposition, dérèglement des organes, du cerveau, dysfonctionnement cellulaire, turbulences des courbes hormonales, dépression, etcetera.

Dans l’optique transcendante qui est la nôtre, la scission entre le moi et l’esprit, qui provoque des troubles, n’a pour but que de rétablir une unité supérieure, ce dont convient autant le psychanalyste athée, que le psychothérapeute holistique, ou le maître spirituel. La rupture du moi et de l’esprit entraîne la souffrance, et c’est donc l’occasion, puisque le sujet est poussé dans ses retranchements, pour qu’il subisse sans échappatoire la question prise au sérieux par les grecs de l’antiquité et ridiculisée par les matérialistes du vingtième siècle: je ne sais pas d’où je viens ni où je vais. Certains citoyens cultivés finissent par ne plus comprendre un beau matin, pourquoi la vie ne leur obéit plus — tant leur moi est structuré et habitué à la victoire. Ils se sont toujours imaginé que l’esprit était à leur disposition, leur propriété, et qu’ils pouvaient en faire ce que bon leur semble. Que nenni ! Leur sentiment d’échec, puisqu’ils le cultivent, descend jusqu’au subconscient, qui somatise. L’information mentale est passée dans une autre juridiction, là où les choses se passent autrement, là où la pensée n’a plus de pouvoir. Une puissance colossale fait son travail, signale, avertit, déclenche des troubles, puis des pathologies.

En revanche, ceux et celles qui savent qu’il n’y a rien à réussir ou échouer, mais qui font de leur mieux, sans stress, pour rester en coïncidence avec le Tout, somatisent moins. Ils ne sont pas attachés aux fruits de leurs œuvres, comme le dit la bible hindoue, la Gûita, et tandis qu’ils se sentent moins coupables d’échouer, ils sont aussi moins vaniteux quand les exploits les accompagnent. Leur subconscient est moins chargé de scories, car ils dramatisent moins. L’art de la santé équivaut peut-être à celui de vivre avec un ego minimum, ce que laissent entendre les taoïstes. Aujourd’hui, parce que la Terre change d’ère, l’individu en crise, par la même occasion que celle qui rétablit la santé peut dissoudre son ego si c’est nécessaire pour guérir. Le tournant évolutif se prépare autant dans la souffrance que dans la plénitude.

 

5 Saisir les objets intérieurs

Les désordres mentaux obligent à revenir sur ses pas, à chercher une autre place, à transformer sa personnalité. Mais la mentalité ordinaire est friande de l’objet, et n’a pas lieu de s’en lasser, avant de sévères avertissements. Si nous n’apprenons pas à inverser le mouvement mental auprès d’un maître spirituel, d’un sage, d’un ancien, d’un chaman, ou d’un thérapeute, l’intelligence qui anime notre esprit est peu utilisée, elle s’empare toujours des objets auxquels elle s’identifie, et elle ne sait rien faire d’autre. Nous allons vers le gratifiant. Le petit moi obsessionnel et héritier de toute la chaîne évolutive défend son territoire avant tout, cultive ses désirs et évite de voir en face l’origine de ses craintes. Il attend de voir dans ce qui se passe ce qu’il veut voir. L’homo sapiens sapiens veut choisir sa réalité comme un gâteau dans une pâtisserie, celui-là et pas un autre, cette réalité-ci et surtout pas celle-là. Et si l’univers n’était pas qu’une pâtisserie? 

Si nous lâchons les objets, abandonnons la convoitise, comme le stipulait Bouddha, l’intelligence pure du moment n’a plus aucun limite.

 

6 Accepter et reconnaître l’ignorance pour s’en libérer

Etre ignorant c’est être séparé. Séparé de quoi ! Les hypothèses ne manquent pas, séparé de son identité véritable, séparé du Tao, du Soi, se sentir extérieur à l’unité réelle de cet univers insécable dont nous faisons partie, se sentir entre quatre murs car trop de choses nous échappent pour que notre perception nous rassure sur ce que nous sommes réellement, séparé de son soleil intérieur, endormi, qui rayonne au diapason du soleil mystique, séparé de la Vérité, avec un grand V, qui fonde les principes du monde dans leur conformité parfaite, séparé de son potentiel de lumière. Bref, séparé. Si nous connaissions l’objet dont nous sommes séparés, on courrait vers lui, on le capturerait et on le saisirait, et le tour serait joué, en quelques mois ou deux ou trois ans. Le temps de bien définir l’objet manquant et de l’obtenir. Mais acheter à crédit la connaissance, la non-séparation, est impossible. Deux heures obligatoires de méditation par jour, après quoi on remet l’uniforme ordinaire, ou douze ans de chasteté sans écarts, période d’abstinence réputée pour fournir la libération dans certaines doctrines millénaires du sous-continent indien. La vénération, qui devient vite mécanique, d’un maître à qui l’on va faire des courbettes, et que sais-je encore. 

Le problème est tout simplement que la connaissance n’est pas un objet — mais un état.

Aparté autobiographique

Poursuivre donc un objet qui n’existe pas, vous conviendrez que c’est absurde. J’ai moi-même poursuivi la Vérité comme un trappeur du Canada qui pour survivre campe dans la neige pour piéger quelques animaux à fourrure, et ce n’est pas tous les jours «de la tarte». J’avais dix-huit ans, et j’étais rongé par un manque, et toujours sur la piste. Je me suis acharné à réunir les moindres indices de la Transcendance et de son moyen d’accès. Comme un policier sur la piste d’un serial killer, qui n’en dort plus de la nuit car l’assassin en est déjà à sa dixième victime en trois semaines, dans son propre quartier. En décembre 1967 je fus transporté dans un autre état de conscience, extraordinaire, où tout se tenait, et c’était dynamique et plein de lumière, tout était réponse. Rien à voir avec ce que je connaissais avant. Puis cela commença à diminuer au bout de trois jours, et quatre jours plus tard, j’avais retrouvé l’état normal. A la fin de la semaine, il ne restait plus rien. Toute ma vie fut consacrée, dès lors, à retrouver cet état. L’année suivante, j’étais pensionnaire en Hypo-khagne et me moquais de la plupart des cours, que je n’arrivais pas à suivre tant ils me semblaient creux. Je passais des heures chez les bouquinistes, près du lycée. Comme un amoureux éploré, ne pouvant plus manger ni dormir, et qui s’installe devant la fenêtre de sa bien-aimée qui le hante jour et nuit, j’assiégeais le mystère. Comme une mère qui recherche son bébé kidnappé, prête à prendre tous les risques. J’ai même, un peu plus tard, poussé mon cerveau dans ses retranchements avec quelques substances aussi illicites que sacrées, en ayant pris la précaution de lire Henri Michaux, et en sachant qu’Arthur Rimbaud naturellement, n’avait pas si bien fini que cela, comme Artaud d’ailleurs. Bref, j’ai cherché dans toutes les directions, en mélangeant quelque temps, dans une sorte de confusion esthétique fascinante, le paranormal, le magique, l’occulte, l’ésotérique, et le traditionnel. Le fameux livre de Bergier, le matin des magiciens, sorti peu avant dans une prestigieuse collection, m’avait ouvert la voie en 66. Tout me fascinait, tout était mystère, plus rien n’était établi. Si je ne me suis pas perdu, c’est que je l’étais déjà. Je ne pouvais que rester égaré, ou au contraire trouver la sortie. Comme les détenus à vie qui s’échappent, je n’avais plus rien à perdre. C’est ce qui m’a sauvé. Je ne pouvais pas me tromper, car j’étais du matin au soir, dans l’erreur absolue — celle de l’ignorance. Quand on sait qu’on est vraiment dans les Ténèbres, on suit la moindre trace de lumière. J’ai eu la chance de pouvoir descendre aussi bas: là où le ciel le plus bleu est obscur car il manque quelque chose, l’union, l’unité, l’état de non-séparativité. Enfin, le 4 janvier 1974, le voile se déchire. Il était temps. Je ne vous dévoile pas mon itinéraire pour qu’il serve d’exemple, de modèle. Chacun possède le sien, inimitable, et maintenant que j’ai passé cinquante ans, je commence à admettre que ma précocité spirituelle demeure un fait exceptionnel, charge à moi d’en faire profiter les moins expérimentés. Mon chemin sert à dévoiler des paradoxes. Même l’individu sincère, qui brûle du feu de la vérité, s’y prend mal. Il poursuit ce qui n’existe pas, s’acharne à saisir le vent, à nommer ce qui n’a pas de nom, à capturer ce qui n’a pas de forme. Le mental nous pousse à nous forger des représentations, à choisir des valeurs, à rêver d’absolu avant de l’étreindre. Entrons dans le jeu.

 

source : www.supramental.fr - Le site de Natarajan

Voyage au coeur de la matière

Retour aux lois de l’Univers changement dimensionnel 

http://www.comment-publier.com/livre/VOYAGE_AU_COEUR_DE_LA_MATIERE_-86

86_couv1

Dernier livre de Ioana Myriam

Cet ouvrage rétablit un lien entre science et conscience. A travers de nombreuses explorations et voyages au coeur des cellules et des atomes, l’Histoire de l’Humanité nous révèle une nouvelle intelligence de la Matière.

Quand de nouvelles dimensions nous traversent, se développe en nous une conscience d’Unité entre les univers visibles et invisibles ; cette Intelligence bascule tous nos vieux repères, entraînant une alchimie qui s’effectue dans le corps de l’homme. Des facultés étranges s’éveillent, nous obligeant à traverser nos multidimensions à l’intérieur comme à l’extérieur ; celles-ci nous éclairent, tel un laser cristallin, sur notre profondeur essentielle. La cause de la vraie crise prend tout son sens pendant que l’Axe de la Terre reprend sa place. L’éveil Solaire se propage. C’est ainsi qu’au-delà du temps, des sexes, des religions, du mental, des voiles tombent, libérant une nouvelle Matière. Celle-ci s’infiltre de l’infiniment grand dans l’infiniment petit pour nous libérer de l’ancien système et nous émerveiller. C’est ainsi, au coeur du laboratoire vivant de notre corps, que s’effectue la plus grande mutation, en relation constante avec les multi-univers et la Terre.

En réponse de l’appel de l’Univers à l’humanité pour le réalignement du gouvernement galactique et du soleil central qui auront lieu en cette fin d’année 2012 : aux cellules de la Terre que nous sommes : nous libérerons l’atome solaire et nous nous réalignerons avec certains centres galactiques reliés à notre corps. Nous nous préparerons aux ouvertures temporelles et nouvelles portes qui toucheront notre planète et notre humanité à travers nos cellules, atomes et structures pour terminer le vieux cycle. Tout ceci s’effectuera directement avec les énergies du moment à travers un chamanisme supramental, différents rituels et danses alchimiques. Nous nous préparerons au sommet planétaire qui aura lieu au Mexique fin 2012. 

Nous devons accepter la mutation des structures cellulaires et atomiques pour recevoir des plans d’énergies et de vibrations supérieures. Sommes-nous prêts ? La Terre en dépend… Nous découvrons que « le berceau de la cellule n’est pas le ventre de la maman mais l’Univers » et notre système atomique est absolument relié au système solaire. C’est le moment de nous éveiller en récupérant nos matrices intemporelles (travail novateur) ! 
Nous passons d’un monde en 3D à un nouvel état de conscience qui a déjà commencé. Au-delà de l’inconscient individuel, l’histoire de l’inconscient collectif se révèle et nous entraîne à retrouver notre Créateur : c’est le retour « at-Home » 

Ce que l’on fait dans le corps, nous le faisons dans celui de notre Mère la Terre ». Notre Corps en est un hologramme. Par le retour à l’origine, de la cellule à l’« at-home », et la mise en place de nouvelles structures (géométrie et danse sacrée), nous allons recevoir et diffuser de nouveaux programmes à travers le canevas alchimique de l’Univers pour guérir le corps et la Terre. 
  Nettoyage de l’inconscient individuel et collectif par l’Alchimie cellulaire et atomique. 
  Travail sur nos mémoires, nos dimensions cachées et celles de la Terre pour une nouvelle naissance. 
  Retrouvailles de nos qualités d’Êtres et d’Âmes dans la matière physique pour le retour à notre Réalité. 
  Restauration des « territoires » éclatés dans notre corps, pour l’Unité des nations et celle de la Terre. 
  Remise en accord avec l’Axe de la Terre pour le retour de l’Alliance. 
  Réveil dans nos cellules et nos atomes du Feu Solaire. 
  Danse chamanique et sacrée, mouvement conscient dans un lien Ciel-Terre. 

Pour infos consulter le site www.universterre.comcontacts@universterre.com

Christ’Al Chaya Message de janvier 2014

 

christalchayalivre1_tsBien-aimés de l’Un, chers lecteurs, soyez les bienvenus. Chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’Al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Melchisedech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous aider dans ces étapes d’ascension de la Terre et d’une partie de l’humanité, dans ce besoin d’alignement, dans ce besoin d’absorption harmonieuse des particules adamantines qui descendent périodiquement depuis plus de deux ans déjà. 

Chères âmes, vous entrez maintenant dans les vibrations de l’année 2014. Lorsque vous observez la date de 2014, vous pouvez faire plusieurs lectures : le 20 et le 14. Dans le tarot initiatique, le 20 représente le jugement. Le jugement, c’est le regard, l’observation de l’œuvre établie, de l’œuvre alchimique, c’est aussi la maîtrise qui est représentée par l’Ange à la trompette. Et puis, le 14, dans le tarot, est la tempérance. La tempérance, c’est l’harmonie entre le principe féminin et le principe masculin. 

Les particules adamantines vont progressivement accélérer leur descente dans le premier trimestre de l’année 2014. Précisément, l’accélération se fera courant mars après l’ouverture et l’activation du 3ème portail de rédemption situé sur une terre lémurienne à l’Ile de Pâques près des 7 Moaïs qui regardent vers l’océan. Le portail sera établi entre le 2ème et le 3ème Moaï. 

Ce portail de rédemption aura la forme géométrique d’une spirale d’énergie, d’une galaxie. Les trois portails seront alors activés et je vais maintenant vous enseigner la façon de travailler avec ces portails. 

Vous devez, tout d’abord, avoir pleinement conscience qu’en 2014, tous les déséquilibres entre votre principe féminin et votre principe masculin à l’intérieur de vous comme à l’extérieur de vous-mêmes, doivent cesser. Pour pallier cela, vous avez l’aide précieuse du premier portail de rédemption avec ses trois piliers : le pilier de gauche bleu-cobalt, le pilier de droite doré et le pilier central platine. C’est la maîtrise par l’alchimie harmonieuse de la Conscience Melchisédech et de la Conscience Christos. 

C’est aussi la représentation des trois nadis principaux de votre Etre : 

·      le nadi de gauche qui est bleu, qui est féminin, Ida,

·      le nadi de droite qui est masculin, qui est rouge, Pingala

·      et le nadi central qui est blanc, qui est Sushumna. 

Le grand déséquilibre entre le principe féminin et le principe masculin a été provoqué par les forces involutives. Cela a créé des troubles dans les rencontres entre parèdres. Aujourd’hui encore, dans votre structure émotionnelle, vous ne pouvez pas distinguer, lorsque vous rencontrez quelqu’un, si c’est un parèdre, une âme sœur, une flamme jumelle ou simplement un lien karmique. Tout cela est lié aux différents troubles provoqués par le plan d’asservissement mardoukien, tout simplement parce que vos extensions galactiques ne sont pas toutes revenues dans le Cœur Christique pour parcourir ainsi leur délivrance, leur processus de rédemption. 

Il y a donc une dichotomie entre vos extensions hybrides qui n’ont pas fait ce passage par la voie du Cœur Sacré et vos parts multidimensionnelles, héritage de vos ancêtres stellaires qui, elles, ont déjà parcouru leur ascension. Vous êtes donc ces Etres à l’ADN mixte et multiple avec des parts multidimensionnelles – à savoir des parts ayant atteint leur ascension – et des extensions. Les extensions ne sont pas des parts multidimensionnelles, ce sont des parts de votre Etre qui sont encore emprisonnées dans des systèmes, dans des fréquences vibratoires, enfermées dans des croyances. Et cette dichotomie vous empêche d’absorber, dans le Cœur Cristal de la cellule, les particules adamantines et tous leurs programmes d’ascension. 

Ce premier portail de rédemption à la porte d’Aramu Muru, qui est une porte des étoiles, est précisément là pour appeler les extensions à rejoindre la Conscience Christique par l’ouverture de Sacré Cœur, du Cœur Christique. 

Vous retrouvez également cette trinité qui est présentée par le portail, par ces trois piliers, dans la Triple Flamme qui est la personnification du Cœur Christique, avec sa part bleue représentant la force, la volonté et le devoir, avec sa part rose représentant l’amour et sa part jaune doré représentant la sagesse. Ainsi le premier portail de rédemption rétablit en vous l’harmonie trinitaire de la vie et vous permet aussi de passer de l’ancienne matrice de survie à la matrice nouvelle de vie. 

Une fois que ces extensions sont passées dans le portail de rédemption de la porte d’Aramu Muru, c’est tout un travail sur le féminin sacré de l’Etre et du corps du collectif humain qui est entrepris. Les femmes ont ce rôle majeur aujourd’hui qui consiste à guérir les douleurs, les parasitages, les interférences de l’égrégore du collectif que Terre Mère ne soignera plus afin de préserver sa structure géophysique, car la kundalini de la Terre est activée et dans son ascension, elle traverse un des chakras majeurs de la Terre qui est justement la porte d’Aramu Muru. La Terre, elle aussi, reçoit donc de nouveaux programmes salutaires pour son ascension et celle d’une partie de l’humanité. 

Le 2ème portail qui se trouve à Kom Ombo en Egypte, est un portail majeur puisqu’il va travailler dans les structures et les échanges intracellulaires, il va libérer dans vos liquides – puisque vous êtes faits à 70 % de liquide dans votre corps – tous les programmes reptiliens encodés dans le noyau cellulaire. 

Ce portail, certes, est une étoile à cinq branches car il représente l’homme nouveau, l’homme qui est affranchi des anciens systèmes de croyances et qui se reconnaît dans sa reliance avec les différents univers sources de conscience unitaire Père / Mère, autrement dit, reliance avec Aïn Soph Or. A l’intérieur même de cette étoile à cinq branches, il y a un triangle sacré qui est représenté à la fois par la Déesse de la Terre, par la Déesse du ciel et la pointe du triangle dirigée vers le bas, par Isis qui est la Déesse de la guérison, puisqu’elle est celle qui unifie la Déesse du ciel et la Déesse de la Terre, autrement dit, toutes les extensions qui auront passé le premier portail de rédemption et qui arrivent en se présentant au 2ème portail, vont continuer le travail d’unification et de guérison de la matrice même de leurs propres structures ADN et par extension, de la matrice de la Terre.

Le cœur de la cellule est cristal et ce cœur trinitaire de cristal est activé par trois cercles de lumière bleue autour du pentagramme or. 12 rayons émanant de ces cercles bleu-cobalt se rejoignent au-dessus du triangle féminin, du vortex. Pour activer le triangle sacré, le cœur matriciel de la cellule, il faut visualiser un lemniscate couleur or entre la Déesse de la Terre et la Déesse du ciel. 

En travaillant avec ce portail, vous travaillez tout simplement sur le cœur matriciel de la cellule. Vous permettez que les particules adamantines réhabilitent les codes maîtres matriciels de la cellule, ses codes originels. 

Il est donc important de vous visualiser vous-mêmes à l’intérieur de ce pentagramme couleur or, entouré de trois cercles bleu-cobalt avec douze rayons qui se rejoignent au-dessus du chakra 7 et qui créent une colonne de lumière bleu-cobalt, un cylindre de lumière bleu-cobalt du chakra 7 jusqu’au chakra du cœur. Là, vous visualisez le triangle des Mères Divines, pointe vers le bas, et vous visualisez à l’intérieur même du triangle, du cristal qui est le cœur matriciel de la cellule et vous demandez à recevoir la guérison, l’unification et l’encodage des cellules souches christiques. Vous demandez la restructuration et la réhabilitation de vos codes matriciels premiers, originels. 

Et puis, dans quelque temps, vous pourrez vous présenter au 3ème portail de rédemption qui aura la forme d’une galaxie, d’une spirale et vous demanderez d’activer, à l’intérieur même de la cellule, toutes les fréquences, tous les potentiels qui vous sont nécessaires pour accomplir votre mandat en tant que volontaires incarnés, conscients et responsables du principe de vie. 

Vous allez donc réinformer l’ensemble de vos six milliards de cellules de ce qu’est la cellule de vie unique universelle de Conscience Christique Melchisédech et votre rayonnement va peu à peu être modifié. 

Le magnétisme de la Terre augmentant, vous allez aussi retrouver des capacités, capacités qui ont été perturbées, brouillées pendant les guerres galactiques, pendant le long cycle involutif que vous avez traversé. 

2014 est une année clé dans le processus de cocréation et dans quelques jours, nous serons en travail, en séminaire sur Paris et je vous expliquerai les clés fondamentales pour une cocréation harmonieuse et ajustée à la nouvelle matrice de la Terre, car dans cette nouvelle matrice, vous serez d’abord confrontés à vos anciens reliquats, vos anciens troubles et, plus que jamais, vous devrez regarder vos ombres, les nommer et les amener vers ce processus de transmutation. Ceux qui ne voudront pas se transformer en 2014, resteront, pendant un long moment, enfermés dans l’ancienne grille de conscience. 

2014 est une année décisive pour le grand saut quantique. Il y a encore la possibilité d’ouvrir son champ de conscience et de demander à aller dans ce plan de construction de la nouvelle matrice de la Terre, d’être une cellule active de la nouvelle matrice de la Terre, parce que ce sont vous, humains de la Terre, cellules vivantes renouvelées, qui allez permettre à l’enfant nouveau de naître, de grandir harmonieusement et de rayonner, autrement dit, ce sont vous les cellules du Corps Christique de la nouvelle humanité. 

Si vous êtes encore empêtrés dans l’ancienne matrice, vous ne pourrez pas être en même temps cellules de vie oeuvrant dans la nouvelle matrice. 

Soyez donc vigilants, apprenez à être témoins, observateurs de tout ce que vous vivrez. Vos structures émotionnelle et mentale sont les structures les plus fragilisées, les plus chahutées, travaillez donc à demeurer dans le calme, la sérénité et le détachement. 

 

Les Maîtres de la Fraternité Dorée se joignent à moi pour vous exprimer leurs meilleurs vœux d’ascension pour l’année 2014.

Soyez bénies, chères âmes et soyez remerciées, pleinement remerciées.

OM SHANTI CHAYA

http://christalchaya.com/

Méthode de rajeunissement par Kryeon

 

Cette information est donnée en tout amour à un moment où nous désirons que vous déclenchiez le Nouvel Age sur Terre. Comme nous l’avons dit dans le passé, nous voulons que vous demeuriez sur Terre pour faire le travail des humains illuminés. Tous ceux qui utilisent ces méthodes finiront par élever la conscience de la planète, aidant ainsi le tout. Vous êtes honorés de demeurer ici pour votre travail. 

  1. La méthode magnétique concerne le Tempe du rajeunissement (tel que channelé dans le second livre de Kryeon ici http://francesca1.unblog.fr/category/2-aller-au-dela-de-lhumain/ ) La science de votre temps vous permettra, si vous le désirez, de recréer ce temple à une taille réduite comparativement à  sa taille originale. Ceux qui ont travaillé avec cette information ont déjà reconnu ce fait.  
  1. La méthode biologique est tout juste en train d’être découverte et elle a recours à des médicaments à base d’essences vivantes. Elle sera à l’origine d’une vive controverse au sein de  votre corps médical. La controverse tournera autour du fait que l’information remettra en question les fondements mêmes de la compréhension du fonctionnement du corps humain au niveau cellulaire. 
  1. La méthode spirituelle est la technologie de l’ascension que plusieurs d’entre vous utilisent à tous les jours. 

Issu du livre : Alchimie de l’Esprit Humain – Séances de channeling : Carlsbad, Californie et Vancouver, Canada. Par Kryeon canalisé par Lee Carroll page 236.

Le système en base 12 par KRYEON

 

Le système en base 12 par KRYEON dans ALCHIMIE DE L'ESPRIT HUMAIN fig14-151.    Le premier indice le plus important, c’est la science de l’astrologie. Oh ! les scientifiques sont en train d e ferme le livre ! Ils disent : « Nous le savions, Kryeon va se mettre à parler d’occultisme comme s’il s’agissait d’une science. La magie et le mysticisme n’ont rien à voir avec la science pure ». 

Nous répétons que la raison pour laquelle nous parlons d’astrologie ici, c’est qu’il s’agit d’une chose scientifique ! Ce n’est pas de la magie. C’est la mesure du magnétisme au moment de l’entrée de l’humain sur le plan terrestre dans le but de déterminer les attributs de l’empreinte au niveau cellulaire. Lorsque vous comprendrez  finalement comment le magnétisme laisse sa marque dans les cellules, vous comprendre pourquoi le magnétisme du système solaire est en rapport avec votre vie ! 

Nous vous invitons à examiner le système en base de 12 dans l’astrologie. Combien y a-t-il de signes dans le zodiaque ? Combien de maisons ? Pourquoi les périodes de 24 heures ? Pourquoi les choses sont-elles arrangées de la façon dont elles le sont ? Si cela représente le magnétisme de la planète, de la lune et des étoiles, quelle est la signification du fait qu’elles soient toutes sur une base de 12 ? La raison en est que l’astrologie concerne principalement la Terre. Cela en fait une véritable géoscience (science de la Terre) et toutes les sciences de la Terre seront sur une base de 12. 

 

2.    Ensuite, nous vous apportons un autre fait important, et il s’apparente si bien à l’astrologie. Nous parlons à présent de la géométrie ; or, mes chers amis, nous vous avons déjà dit que les mathématiques de l’univers sont des mathématiques géométriques. Cela a rapport aux formes et à l’énergie autour des formes. Nous ne pouvons vous communiquer de message plus important que celui d’examiner le symbolisme métaphorique relatif aux solutions des problèmes ordinaires de mathématique géométrique. Ils témoignent en réalité de votre lignage, et ils parlent de l’homme et de la femme et de votre relation avec Dieu ! Tout cela à partir des formes représentées dans les cercles. Dans chaque angle et chaque coin se trouve une nouvelle de nature spirituelle  pour vous. Dans sa beauté et sa simplicité, mes chers amis, se trouve un système en base de 12. Et celles et eux parmi vous qui sont familiers avec les mathématiques et qui utilisent la géométrie comprendront la beauté des séries récurrentes de six, trois et neuf. Nous vous avons parlé lors de précédents channelings quelques-unes des formes du Nouvel âge. Nous vous avons montré à quoi ressemble Kryeon et nous vous avons donné un aperçu de la signification et de la beauté de la Merkabah. Il y avait dans tout cela des messages déterminés par les formes et les couleurs ; la géométrie est réellement le langage de l’univers ! Nous vous avons dit de chercher l’étoile tridimensionnelle à six pointes. Cette étoile est construite à l’intérieur d’une sphère, et la géométrie sphérique est la géométrie de l’univers. Elle représente également toutes les dimensions. Elle est vraiment d’une beauté qui dépasse sa simple forme .. et elle est entièrement en base de 12. 

 

3.    Considérez-vous que ce soit un accident si le calendrier juif de 12 mois a survécu si longtemps ? Vous vous demandez peut-être pourquoi il compte 12 mois. C’est encore une fois à cause de la géoscience. Il fallait qu’il y en ait 12 parce que cela correspond aux cycles de la Terre et à son orbite autour du soleil. Cela tombait sous le sens et le calendrier demeura donc un système en base de 12. La même chose s’applique à votre boussole, puisqu’elle compte 360 degrés et qu’elle relève de la géoscience. Il fallait qu’elle soit conçue ainsi, car cela correspond à la géométrie sphérique. Il n’y a rien de mystérieux au fait que toutes les choses reliées à la géoscience représentent une base de 12, car la géoscience représente un cercle (comme en géométrie). Quel bel indice que tout ce qui touche la Terre fonctionne par séries de 12 ! 

 

4.    A présent, mon partenaire veut placer quelque chose de drôle. Tous ceux qui ont fait de grands efforts pour amener votre société à utiliser le système métrique seront horrifiés de se rappeler qu’il y a 12 pouce dans un pied et 36 dans une verge. Est-ce une erreur que votre société ait à l’origine créé un système de  mesure en base de 12 ? Pourquoi 12 ? Pourquoi 36 ? Pourquoi trois pieds ? Vraiment ! Croyez-vous qu’il s’agissait d’un indice ? 

 

5.    Une fois encore, c’est la science de la Terre qui exige qu’il y ait 24 heures dans une rotation de la Terre, et 12 heures dans une demi-journée. Cela signifie que votre corps résonne à une horloge interne à base de 12 ! Pensez-y ! 

 

 

6.    A présent, transposons cet exemple au niveau spirituel. Ce ne fut pas le fruit du hasard, mes chers amis, si Jacob a eu 12 fils et si ces 12 fils ont fondé les 12 tributs d’Israël. Car c’est un nombre sacré ! C’est une question de mathématiques galactiques universelles. C’est intuitif. Et lorsque le maître du Nouvel âge arriva sur Terre, pensez-vous que ce fut par hasard qu’il s’entoura de 12 disciples ? Non ! Car c’est une question de mathématiques galactiques universelles, et c’est logique. Croyez-vous qu’ils ‘agissait d’un indice ?

 

Nous allons maintenant vous dire quelque chose d’autre au sujet de ces mathématiques galactiques sacrées, ce qui va à nouveau susciter de grands regards étonnés parmi tous les scientifiques sur la planète. Le nombre que vous appelez « pi » est incorrect ! Mes chers amis, pourquoi l’Esprit vous donnerait-il un tel nombre irrationnel dans le contexte de la géométrie sacrée ? Le nombre pour pi ne se poursuit pas indéfiniment. Il peut être intéressant aussi pour vous de savoir que la valeur de votre pi n’est relative qu’à votre propre contexte temporel. Le pi universel est différent du vôtre. Ceci ne deviendra clair que lorsque vous comprendrez ce que le temps fait aux formes sphériques (il y a un réel changement de relation physique). Pi doit donc être ajusté pour correspondre au contexte temporel de la forme ! Même dans l’univers que vous pouvez voir, il y a de nombreuses valeurs pour pi, puisqu’il y a de nombreuses régions de l’univers qui ont leurs propres attributs spécifiques d’espace/temps. Chaque région est donc distincte des autres en ce qui concerne ses propres attributs physiques. 

 

7.    Les personnes parmi vous qui sont familières avec la guérison par le son utilisent déjà une gamme musicale se rapprochant de ce qui est commun à la plupart des instruments de la terre. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi nous vous avons donné 12 notes musicales de base ? Ceci est tellement puissant ; il est étonnant que vous ne l’ayez pas immédiatement intégré dans vos mathématiques ! En quoi les attributs vibratoires des 12 notes musicales sont-elles en corrélation avec les mathématiques ? La base de 12 ! ça saute aux yeux ! 

 

8.    Venons-en finalement à votre biologie pour conclure cette liste d’exemples. Mes chers amis, d’autres médiums vous ont dit une chose qui a également été abordée par Kryeon, à savoir que vous avez un ADN à 12 chaînes spiralées. Pourquoi y en a-t-il 12 selon vous ? A celles et ceux d’entre vous qui ne croient pas qu’il y en a 12, nous leur disons simplement de regarder les deux que vous croyez avoir. Lorsque vous regardez les deux chaînes biologiques visibles, que voyez-vous dans leur structure ? La réponse est que vous voyez le pattern de quatre répété trois fois ;. A maintes et maintes reprises. Votre biologie et votre structure d’ADN est donc à base de 12 ! Nous demandons aussi à ceux qui ont étudié l’ancienne science de l’acupuncture de répondre à ceci ; « Combien de méridiens y a-t-il sur chaque côté du corps humain selon ce que vos maîtres vous ont enseigné ? » Naturellement la réponse est 12 ! Nous vous demandons de réfléchir à ces choses. Du plan biologique aux dimensions spirituelles et géométriques … et jusqu’à l’astrologie ; c’est juste et véridique, et il n’en tient qu’à vous de le constater. Et les dessins tracés dans les champs vous disent la même chose et vous incitent à considérer un scénario mathématique à base de 12. Ils disent en somme : « Commencez à comprendre et à vous servir de la base de 12, car vous allez en avoir besoin lorsque la parenté arrivera ». 

 

9.    Nous vous disons finalement ceci pour que vous méditiez sur les « indices » que nous vous avons donné en ce qui concerne l’utilisation du 12 comme base. Lorsque vous avez planifié avec l’Esprit l’importante « passation du flambeau » pour l’ensemble de la Terre (tel que channelé dans ce livre), vous auriez pu utiliser n’importe quelle date de votre choix pour marquer symboliquement l’importance de cette journée. Ensemble nous avons choisi le 12 :12. Lorsque vous multipliez 12 par 12, vous obtenez 144. Ceci représente le nombre sacré des 144 000 personnes qui ont accepté de se préparer à l’ascension en cette date du 12 :12. Et maintenant, mes chers amis, nous allons faire quelque chose que Kryeon adore faire ; nous allons vous raconter une histoire. Cette histoire s’intitule « Aaron et le globe d’essence divine ». Or Kryeon poursuit un but précis en vous racontant ces paraboles et ces histoires, car ce sont des métaphores et elles ne représentent habituellement pas une véritable personne vivant sur Terre. Ces paraboles et ces histoires vous sont données en tout amour… oh ! un si grand amour. Car elles concernent la conscience de soi et la guérison, ainsi que la possibilité pour les humains de vivre très, très longtemps. 

 

Retrouver l’histoire ici ….  

 

 

Issu du livre : Alchimie de l’Esprit Humain – Séances de channeling : Carlsbad, Californie et Vancouver, Canada. Par Kryeon canalisé par Lee Carroll page 216. 

 

La permission à l’ascension de Kryeon

 

Mais alors en quoi consiste ce que vous appelez la préparation à l’ascension ? 

La permission a été donnée, mais qu’est-ce que cela signifie ? 

 

Rose blanche bijouVoici la réponse :  en simplifiant grandement, nous disons que bien que le mot ascension ait pu signifier dans le passé « quelqu’un qui meurt et qui s’élève dans les cieux », il signifie maintenant quelque chose de totalement différent. Il s’agit d’une mesure de la vibration d’illumination grâce à laquelle un humain incarné est capable d’être en pleine possession de toute la vibration et toute l’énergie de son entité ! 

 

Or, une telle chose ne peut se produire tout d’un coup et ne convient pas à tout le monde. C’est avec une grande circonspection que nous vous en parlons. Nous disons : « Celles et ceux parmi vous qui choisissent de faire cela doivent être prêts ». Il s’agit d’une voie difficile ; c’est un chemin que l’on parcourt souvent seul, et qui comporte de nombreuses étapes échelonnées sur de longues périodes, et nous ne demandons pas à tous de le faire. Bien au contraire ! Mais nus aimerions que vous en soyez tous informés car il s’agit d’un merveilleux présent. 

 

Les étapes menant à l’ascension ont été tracées et étudiées et sont là pour vous. Les spécialistes qui ont channelé cette information l’on mise à votre disposition même à cette époque afin que vous puissiez en prendre connaissance. Le processus est complexe et chacun de vous peut choisir de le faire si vous le désirez. Il se peut qu’un jour vous ne vous retrouviez que parvenus à la troisième ou à la quatrième étape – incapables de continuer. Mais nous vous disons qu’aucun jugement ne s’y rattache. Il n’y a pas de notion d’échec non plus. Nous vous invitons à entreprendre la démarche y menant et à voir jusqu’où vous aimeriez vous rendre. Car chaque étape élève votre vibration et élève la vibration de la planète. Il s’agit d’un merveilleux cheminement à commencer et vous trouverez votre propre niveau. Si vous ne vous rendez qu’au troisième niveau, restez calmes, car c’est celui qu vous convient. Si certains d’entre vous choisissent de se rendre jusqu’au bout, nous vous assurons qu’il s’agit d’un grand et beau voyage ! 

 

Qu’els sont les attributs, demanderez-vous peut-être, d’un être ascensionné ? Ah, permettez-moi de vous le dire. Vous n’aurez aucun problème à identifier une personne prête à l’ascension. Certains d’entre vous connaissent déjà l’Avatar qui n’est pas de ce continent. Voilà un exemple d’une personne prête à l’ascension. Cela vous surprend ? Etes-vous personnellement prêts à cela ? Voilà l’essentiel : la permission d’être en possession de toute votre entité. Or, si vous deviez tenter de faire une telle chose maintenant, vous brûleriez tout simplement car le niveau vibratoire de votre biologie est très, très inférieur à ce qui est requis pour ce nouvel état d’être. C’est pourquoi l’étude est nécessaire, tout autant que les différentes étapes, le temps et le dévouement qu’il faut pour y parvenir. Car toutes ces choses font appel aux mécanismes de votre corps cellulaire, utilisant les outils qui vous ont été donnés lors du 11 : 11 – la permission de rajeunir et de croître

 

Si vous voulez connaître le genre d’exercice qu’il est sain de faire pour votre corps, nous vous disons qu’il y a un domaine dont vous n’avez pas tenu compte. Il s’agit de l’organe situé derrière le sternum que vous appelez le thymus. C’est le siège du processus de rajeunissement. Cocréez la santé en puisant dans le thymus. Ne soyez pas bouleversés s’il grossit, car c’est là une partie du secret de l’ascension. Votre biologie doit entièrement coopérer ave ce processus ; or, certains d’entre vous ont entendu parler de la Merkabah. Et vous vous dites peut-être : « Quelle est cette chose que nous appelons la Merkabah ? » Ce serait là vos paroles et non les nôtres. Mais qu’il suffise de dire que ce dont nous vous parlons ici est « l’énergie de la coquille. »  C’est ce qui maintient la cohésion de l’ensemble de votre énergie. C’est comme la peau de votre entité, mais c’est aussi beaucoup plus. 

 

Vous n’avez vu la Merkabah qu’à quelques reprises durant toute l’histoire. Vous commencez à mieux la voir maintenant et vous le confondez avec des vaisseaux de l’espace. Car c’est Elie qui a réclamé sa Merkabah dans le champ ; elle a rougeoyé et vous avez vu les roues à l’intérieur des roues. Vous avez vu les couleurs et la magnificence lorsqu’il s’est élevé au ciel. C’est la Merkabah qu’on a alors vue. Chacun de vous, lorsque vous n’êtes pas ici, a une glorieuse apparence, avec des couleurs et des vibrations, des sonorité et des formes toutes entrelacées dans la Merkabah, des choses qu’il vous est impossible de voir ou d’entendre avec vos organes sensoriels actuels. Car la Merkabah possède tellement de dimensions qu’il m’est impossible de vous décrie tout ce qu’elle renferme. Or, nous vous avons dit dans le passé que la Merkabah contient vos bandes de couleurs, ces choses qui disent aux autres entités de l’univers, lorsqu’elles vous rencontrent, où vous êtes allés et ce que vous avez fait. Et nous vous avons parlé de la grande salle des honneurs où vous recevez les nouvelles couleurs pour le fait d’avoir été un humain sur la planète Terre. Car c’est un magnifique voyage que vous avez entrepris. Toutes les personnes assises ici ce soir (et lisant ceci) possèdent de nombreuses bandes pour avoir été si souvent sur la Terre. Et la grande ironie est que, même s’il ne vous est donné qu’une seule fois de venir dans cette salle et de voir les visages de celles et ceux que vous prétendez ne pas connaître, à une certaine époque ces personnes étaient toutes membres de votre famille ! Elles faisaient partie de votre groupe karmique – des frères, sœurs, mères ou pères. Tant de choses se sont produites entre vous, et pourtant vous les considérez comme de purs étrangers lorsque vous les croisez. C’est un si merveilleux témoignage de l’efficacité du voile qui vous empêche de voir la vérité car avoir une pleine et véritable connaissance de ces choses vous occasionnerait de partir. 

 

Ah, mes chers amis, nous vous honorons pour cela ! Vous incarner sur la planète pour y apprendre votre leçon avec ce voile par lequel vous ignorez qui vous êtes… tandis que nous vous regardons et disons à ceux qui nous entourent : « Ils se sont portés volontaires pour ceci », nous vous aimons tendrement pour cela. 

 

Séances de channeling : Carlsbad, Californie et Vancouver, Canada. Kryeon canalisé par Lee Carroll dans Alchimie de l’Esprit Humain. 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...