COMMUNICATION AVEC LES MAÎTRES DE LUMIÈRE

 

Votre respiration est douce et profonde, et vous vous projetez dans votre temple sacré intérieur. Vous ouvrez symboliquement votre couronne et invoquez la Flamme violette, une émanation de la Présence Je Suis. Elle s’inscrit dans tout votre être et crée la sensation que votre dimension terrestre s’unit à votre dimension céleste.

Puis, joyeux, allez à la rencontre du Je Suis véritable, votre rendez-vous quotidien. Projetez votre attention sur votre hara, au cœur de vos entrailles. Ressentez-y l’être vrai. Intensifiez votre énergie de vie, une énergie de création. Reconnaissez en elle votre essence. Que vos sensations du Je Suis véritable se transforment en inspirations de qui vous êtes, de ce que vous êtes venu être et réaliser dans cette incarnation.

maitre lumière

De la rencontre avec le Je Suis véritable, l’être vrai en vous se manifeste. Il stimule et oriente vos vibrations et toutes vos expressions. Lorsque l’être vrai vibre en vous sans résistance, il est uni aux Maîtres de lumière, aux anges et aux archanges, à tous les Êtres de lumière qui permettent, dans l’Univers tout entier, l’harmonie et l’équilibre.

C’est ainsi que nous vous proposons de retrouver en vous l’inspiration pour communiquer quotidiennement avec les Êtres de lumière. Les Maîtres ascensionnés sont des maîtres qui se sont présentés dans l’incarnation à moult reprises dans des humanités antérieures fort lointaines et même dans votre humanité. Ils ont collaboré afin que la conscience de l’Univers s’inscrive dans la matière et chez les humains comme dans toutes les formes de vie.

Les Maîtres de lumière ascensionnés ont accompagné l’évolution de la Terre depuis des millions d’années terrestres. Comme ils ont connu l’incarnation et vibré dans un corps de chair, ils portent la conscience et la sensation de ce que les humains vivent sur la Terre. Ils sont les guides de votre évolution, de l’évolution de l’humanité et des autres formes de vie qui participent à la création sur terre.

Ils vous indiquent la voie. Puisqu’ils furent incarnés, puisqu’ils furent des hommes, ils vous éveillent à votre parcours réel, celui de la reconnaissance du Maître de lumière en vous. Lorsque vous reconnaissez leur présence, vous retrouvez la conscience de qui vous êtes réellement, soit un Être de lumière, et que non seulement vous avez la possibilité, la faculté de vivre l’illumination, l’ascension, mais que tel est votre parcours naturel. Votre rythme vibratoire s’élève et votre fréquence se transforme.

Tous les Maîtres ascensionnés sont unis. Si leur communication est nuancée, distincte, c’est pour éclairer de multiples facettes des humains et les diverses possibilités qui s’offrent au cœur de la voie vers la maîtrise. Les Maîtres ascensionnés sont tout amour. Leur communication est vibrante d’amour et leur éclairage est véritablement présent et concret pour chacun de vous.

Les Maîtres de lumière ascensionnés ne répondent point aux désirs des humains et n’accomplissent point pour eux leur mandat, non plus que la transcendance de leurs ombres ou de leurs thématiques karmiques. Les Maîtres de lumière ascensionnés qui vous accompagnent à chaque instant, s’ils éclairent la voie, reconnaissent, bien sûr, le Maître de lumière en vous et privilégient son existence et sa puissance.

C’est ainsi que leurs communications ne sont point des révélations mystiques ni des offrandes qui vous libèrent de manière que vous soyez à l’instant illuminé. En éclairant votre voie, les Maîtres de lumière vous accompagnent en stimulant l’énergie créatrice, l’énergie d’amour, l’énergie de la conscience en vous lorsque vous êtes devant un choix réel. Ce faisant, vous n’êtes point victime ni dans l’attente. En somme, ils vous accompagnent afin d’intensifier l’énergie de vie et son ascension en vous.

Nous vous proposons de communiquer avec les Êtres de lumière qui sont des Maîtres ascensionnés. Très souvent, les humains les ont priés, les ont invoqués, leur ont demandé d’accomplir pour eux des miracles, de faire en sorte qu’ils soient dans l’abondance de la matière et affranchis de leurs thématiques karmiques lourdes, qu’ils retrouvent la santé, que leurs Âmes sœurs leur soient présentées. Et les Maîtres de lumière accueillent toutes les demandes et répondent à toutes. Cependant, ils ne répondent point en fonction des désirs des hommes ou de leur compréhension quelquefois limitée de l’Univers. Ils répondent par des éclairages.

manifestations

Ainsi, que votre première communication quotidienne avec les Maîtres de lumière soit l’offre de votre être, une offre de contribution. Offrez-leur d’être vibrant dans votre lumière et d’accompagner les éclairages. L’offre de votre lumière aux Maîtres de lumière consiste à vous exprimer dans la compassion sur cette planète. Communiquez aux Maîtres de lumière que votre choix est de reconnaître en chaque humain un Maître de lumière. Communiquez cela jour après jour et, bientôt, vous constaterez comment leurs éclairages si fins sont si puissants et omniprésents dans votre vie. Vos demandes se transformeront en des intentions pures et claires d’exprimer l’amour et la joie en vous et tout autour de vous. Le parcours est simple. Vous n’avez qu’à offrir votre collaboration en étant compassion pour les autres, et voilà que vous n’aurez même plus à exprimer des demandes, que vous saurez vous-même répondre aux Maîtres de lumière qui éclairent la voie des hommes.

Les archanges Michaël, Gabriel, Raphaël, au même titre que tous les anges, sont des manifestations de la pure lumière de l’Univers, d’une fréquence si élevée qu’ils transcendent toute forme de vie. Ils représentent des niveaux vibratoires et des niveaux de conscience. Leur communication est constante. Chaque ange, chaque archange est en soi une expression de pure lumière et éveille en l’homme des expressions de sa lumière, soit ses facultés de guérison, de purification, de création, de communication et de communion subtile avec les autres hommes, de projection de la vibration et de transmutation. Tous s’associent aux Maîtres de lumière ascensionnés pour transmettre des vibrations dans tous les plans et ainsi accompagner les Esprits.

Vous pouvez tenter de les distinguer, de les nommer, d’identifier leur mission, leur pouvoir. Vous pouvez également tenter de créer une hiérarchie entre eux – les Maîtres de lumière, les anges, les archanges, et les entités. Lorsqu’il vous fut communiqué, en tant qu’humain, qu’ils se présentent dans une hiérarchie, vous avez identifié cette dernière à une hiérarchie des hommes, c’est-à-dire que certains étaient supérieurs à d’autres ou au service d’autres. Il n’en est point ainsi. La hiérarchie des Êtres de lumière est une structure universelle qui répond aux lois de l’Univers. Les anges, les archanges répondent à ces lois, et les séraphins transmettent les grandes lois de l’Univers qui s’inscrivent dans les éclairages des Maîtres et dans les vibrations des anges et archanges.

Par ces termes, nous entendons que la hiérarchie des Êtres de lumière est une représentation de la façon dont la lumière se manifeste en plusieurs rayons, chacun représentant la puissance et les facultés de la lumière dans toutes les dimensions de l’Univers. Ainsi, vous comprenez que tous Les Êtres de lumière vous offrent non seulement leur présence, mais des vibrations ressenties comme des vibrations transformées en voix intérieures.

Chaque instant, leur communication est unie à celle de votre Âme et de votre Esprit, d’une part pour stimuler en vous la sensation et La conscience de vos facultés, de vos pouvoirs réels, et d’autre part pour éclairer la voie, la manière pour chacun de retrouver ses pouvoirs, de les utiliser.

Les Maîtres ascensionnés guident chacun des individus incarnés. Les anges et les archanges transmettent des vibrations qui les éveillent. Dès lors, au lieu de demander, voire de prier ou d’exiger, invoquez leur présence, ce qui signifie pour vous non point de faire appel à leur présence, parce qu’ils s’étaient éloignés de vous, mais d’invoquer leur vibration pour que tout votre être ressente le Maître de lumière en lui. Lorsque vous êtes vrai, vous sentez que, de chacune de vos cellules, tous ces Êtres de lumière émergent. Ils sont en vous et autour de vous, car ils vibrent dans toutes les dimensions. Jamais ils ne vous quittent. Toutefois, rappelez-vous ceci : s’ils sont unis à l’Être de lumière en vous, ils le reconnaissent dans toute sa magnificence et savent qu’il a la toute-puissance de transcender tous les personnages, toutes les ombres, toutes les peurs, toutes les croyances. Si un Maître de lumière ou un ange allait, pour vous, dissoudre une peur, éliminer une croyance, vous épurer d’une dimension karmique, cela signifierait qu’il ne reconnaît pas en vous le Maître de lumière, votre puissance pour être et manifester qui vous êtes! Ils sont tous l’expression de votre dimension la plus élevée.

Lorsqu’un enfant tente de se lever et de marcher, vous ne lui dites pas :  » Reste assis, reste au sol, je vais me lever pour toi et aller quérir ce que tu nécessites. » Vous lui tendez la main, vous éclairez son parcours, vous lui indiquez un obstacle … Votre vibration, votre énergie, votre main se tendent pour l’aider à se lever. Toutefois, votre aide devient de plus en plus subtile, sans quoi il ne marcherait jamais! Si vous marchez pour un enfant, veillant à ce que jamais il ne puisse le faire, cela signifie que vous ne reconnaissez pas sa puissance ni qu’il est un humain dans toute sa capacité de marcher. Et même si vous faisiez cela pour un enfant, il chercherait malgré tout à se lever et à marcher, mu par sa fibre universelle.

134-etoiles-bleues

Voilà bien comment les Maîtres de lumière, les anges, les archanges et tous les Êtres de lumière éclairent votre passage, tendent la main, stimulent vos facultés, contribuent avec vous à l’épuration de vos entraves. Et même s’ils faisaient pour vous ce qu’ils ne feront pas, la puissance de la vie en vous chercherait malgré tout à se manifester. L’autonomie n’est pas une division, mais l’expression de toute la puissance de l’être à vivre dans l’union.

Ainsi, Chères Âmes, nous vous invitons à faire en sorte que votre communication soit d’abord une offrande claire. Parlez! À haute voix, même! N’ayez crainte que les autres vous entendent et vous jugent. Lorsque vous vous adressez à la lumière, certains individus auront l’impression que vous êtes en déséquilibre. Parlez à haute voix dans la forêt, dans votre demeure, et si les gens vous observent curieusement, parlez à voix basse ou intérieurement. Mais quand vous parlez intérieurement, faites-le avec plus d’intensité et de force pour que vos paroles soient des vibrations lumineuses et qu’elles contribuent aussi à l’éveil de tous ces gens qui pourraient vous juger. Et que vos paroles de lumière soient aussi les expressions de votre compassion, de votre reconnaissance de tous ces individus qui ne saisissent point à qui vous vous adressez.

Vous n’avez pas à défier ni à convaincre les humains autour de vous que les Maîtres de lumière sont présents partout. Faites-le à partir de vos vibrations et de votre création. Il est inutile d’expliquer intellectuellement ou de tenter de convaincre des gens qu’ils sont en communication avec des Maîtres de lumière ou que ces derniers sont toujours présents. Soyez vous-même une lumière dans votre vie. Soyez vous-même un Maître de lumière incarné. Que chacun de vos regards, de vos gestes, que chacune de vos paroles soit vibrante d’amour et que chaque regard sur les hommes soit une reconnaissance du Maître en eux. Dès lors, votre contribution sera constante, permanente et vraie.

Rappelez-vous que les Maîtres de lumière transmettent leurs communiqués par les voies de votre Âme et de votre Esprit et que jamais ils ne vous inviteraient à des actions, des comportements ou des paroles qui déséquilibreraient ou iraient à l’encontre de l’harmonie de votre être, de votre collectivité humaine ou de toute la vie sur cette planète. Ces maîtres se manifestent dans toutes les dimensions, dans l’atmosphère terrestre et sur terre.

Lorsque, dans l’amour de tous ces Êtres de lumière qui vous éclairent, vous guident et collaborent à l’éveil de vos facultés, vous voulez vous exprimer, soyez tous des humains vibrants d’amour, et créez un Nouveau Monde!

Jour après jour, communiquez avec les Êtres de lumière. Invoquez-les, demandez-leur une guidance, une présence, et soyez UN avec eux.

MAÎTRE SAINT-GERMAIN, PIERRE LESSARD ET JOSÉE CLOUÂTRE

Extraits du livre Manifester ses pouvoirs spirituels – Tome II, p. 169 à 174
Ariane Éditions, 2010 sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

LA PRATIQUE DU VOYAGE DANS NOTRE CORPS (1)

 

Ce n’est pas nous qui sommes dans l’espace, mais l’espace qui est en nous…

Vous pouvez commencer par prendre comme sujet de méditation les pieds, les jambes et leur relation avec la base du tronc. Vous trouverez le développement de cette méditation ICI : http://francesca1.unblog.fr/2016/05/07/la-pratique-du-voyage-dans-notre-corps-2/

Pour l’heure, je vous suggère de laisser de côté les pieds, les jambes et les bras, les mains pour ne prendre comme objectif que le tronc et la tête où se situent les chakras et, employer ces différents niveaux, de bas et de haut, divisant cette partie de vous-mêmes en trois zones : le bas, le milieu et le haut, et de la pratiquer de façon passive ou active. En explorant ces trois niveaux de votre corps, vous procédez à une véritable ascension intérieure. Vous partez de la Terre pour aller vers le Ciel. Ayant atteint le sommet, vous en redescendrez enrichi d’une vision intérieure nouvelle et déjà un nouvel état de conscience s’éveillera.

méditation 2

LE BAS : LA PARTIE INFERIEURE DU TRONC

Dans cette partie de notre corps, nous avons, physiquement, les organes d’assimilation, d’excrétion et de reproduction. Psychologiquement, ce sont les intestins, l’anus, la vessie, les canaux d’évacuation ; pour la femme : les ovaires, la matrice, le vagin, les organes externes : pour l’homme, la prostate, les testicules et le pénis.

Selon l’ésotérisme oriental, cette zone correspond aux deux premiers chakras, centres de nos deux premiers corps subtils : le corps éthérique et le corps astral.

L’énergie vitale stockée dans ces deux centres est distribuée à ces deux niveaux et permet le bon fonctionnement du corps physique et est associée aux perceptions qui les concernant. Elle conditionne nos comportements, notre action et notre réactivité manifestés. On peut faire immédiatement le parallèle entre la physiologie et l’ésotérisme. Le bas de notre corps est le siège de notre animalité, de notre caractère primitif, de notre activité et de notre émotivité. Il est le lien à la terre, la conception, la reproduction, la matérialisation, dont l’origine est le TERRE et notre retour à la TERRE par l’excrétion et l’évacuation. L’association entre les deux chakras est évidente ; qu’une chose nous « gonfle » et nous voilà ballonnés, que nous soyons émus ou impressionnés et voilà que nous sommes forcés d’évacuer, que nous soyons amoureux (émotion) et voilà que nous éprouvons le besoin de copuler.

Nous voyons immédiatement le développement que peut prendre une méditation sur ce sujet et la richesse de nos prises de conscience de :

-Notre relation avec la Terre, mère et nourrice de notre existence, origine de la vie dans cette réalité, matérialisatrice de notre corps physique nous permettant l’activité, réception de nos déchets, accueillant nos excrétions, notre enveloppe physique à la mort de ce corps, l’alpha et l’oméga de cette réalité.

-Avec la Nature qui produit tout ce qui nous est nécessaire pour le fonctionnement de nos corps matériel, éthérique et astral, qui fournit l’alimentation de l’individu et l’entretien de l’instinct.

-Avec tous les êtres qui la peuplent : les animaux, les insectes, les poissons, les êtres humains. Nous découvrons ce qu’est la vie, par quel processus la conscience agit sur la matière, le développement de ses structures, la transformation des produits de la nature. Nous voyons le processus de développement du fœtus dans la matrice, de l’enfant sur la terre, de la graine dans la terre, du germe qui grandira en énergie vitale et astrale. Nous percevons la présence de l’Energie universelle se manifestant pour organiser le chaos organique. Nous prenons conscience du lien qui unit l’émotion à l’action, le désir à la manifestation, les sensations aux réactions et de notre communion avec tous les aspects de cette réalité. Nous prenons connaissance du sens de la vie. Nous découvrons l’origine de nos racines lointaines, celles de l’amour, de l’amitié, de la sympathie, bases de l’union, des échanges, de l’intérêt personnel, de l’égoïsme, de la cupidité et du pouvoir, la dimension de nos besoins, de nos désirs et l’aspiration à être personnel et autonome. Nous ressentons alors à quel point nos sommes dépendants de la nature et interdépendants de tous.

-Des liens unissant la physiologie et l’ésotérisme, de l’interdépendance des deux chakras de base avec les plans : matériel, vital, sentimental, émotionnel.

 animé infini

LE CENTRE : LA PARTIE SUPERIEURE DU TRONC 

Nous continuons notre parcours et prenons pour objet le centre de notre être. Physiologiquement, nous y trouvons les organes de la digestion et de la circulation : l’estomac, le foie, la rate, le  pylore, le cœur, les artères et les vaisseaux, les poumons. Ces organes nous permettent de faire circuler l’énergie et assurent le fonctionnement vital de l’organisme. 

Du point de vue ésotérique, cette zone correspond aux chakras de l’individualité et de l’’échange. Elle correspond au Moi et aux échanges entre celui-ci et les autres Moi. Nous percevons immédiatement la corrélation entre l’ésotérisme et la physiologie. Nous découvrons le lien étroit entre le Moi et les autres. Ne sommes-nous pas moi, parce qu’il y a les autres. 

Nous mettons également en relation notre base avec notre centre et comprenons qu’ils sont interdépendants. Que notre impressionnabilité nous joue des tours et voilà que nous digérons mal, que nous avons le souffle coupé et que notre cœur bat la chamade. 

Cette méditation est également d’une richesse insoupçonnée pour nous apporter une compréhension de notre individualité et peut s’étendre extrêmement moins dans le prolongement des perceptions qu’elle apporte.

Nous commençons par nous concentrer sur la partie la plus basse de la zone centrale, puis nous montons successivement à la partie supérieur et prenons conscience de : 

-La relation entre l’association de la matérialisation et de la sensation permettant la formation de l’Ego, du Moi individuel. La perception, grâce à Nos organes sensoriels, que nous sommes une individualité égale aux autres et cependant différente. 

-La relation entre digérer et être. Nous ressentons que nous devons digérer les différents éléments apportés de l’extérieur afin de permettre à l’être d’être lui, physiquement, psychiquement, affectivement. 

-La construction de ce Moi par rapport aux autres individualités. Le besoin de se distinguer des autres, d’être personnel, de diriger sa vie, d’être maître soi, de dominer les autres, d’exercer le pouvoir, de se dépasser, de se mettre en compétition, d’être le meilleur. 

-La relation entre notre centre, le cœur, et le centre de notre Moi, l’Ego. Ce Je qui domine toute notre existence sur ce plan matériel : JE SUIS, VEUX, FAIS, DECIDE, COMMANDE, EXIGE, OBTIENS, en définitive JE NE ME PREOCCUPE QUE DE MOI ET DE MES BESOINS. JE SUIS LE CENTRE DU MONDE. 

-La liberté personnelle, expression de ce Moi en expansion, manifestation de l’Ego se distinguant des autres. 

-Le fonctionnement du Moi, un système fermé d’échanges énergétiques, une concentration d ‘énergie, une agglomération des cellules maintenues ensemble par le courant énergétique, contrôlées et commandées par son centre, une machine dirigée par la volonté. 

-La volonté du Moi. Pour être, le JE, qui doit acquérir cette volonté qui lui permettra de diriger ses actions, d’affirmer son indépendance, le privant et l’isolant des autres individus. 

-L’isolement du Moi provoqué par l’individualité, la différence de structure physique, mentale, psychique entre ce Moi et les autres organismes vivants. 

-La différence de structure entre ce Moi et les autres organismes. 

-La nécessité de l’échange entre les différents organismes et le Moi, pour qu’il existe en tant qu’individualité personnelle : 

a)     Avec les organismes de la nature, l’air, l’eau, les végétaux, qu’il est nécessaire d’absorber pour se nourrir et exister. 

b)     Avec les autres être vivants : les animaux, les autres individus, qui permettent l’échange affectif, émotionnel, pratique, mental ainsi qu’au psychisme et au mental de fonctionner et au Moi de se différencier des autres Moi. 

c)     Sur le plan physique et pratique, dans nos activités journalières 

d)     Au niveau émotionnel, avec l’échange affectif, sensuel et sexuel. 

e)     Sur le plan social, par l’échange que nous avons les uns avec les autres. 

f)      Sur le plan mental, à travers nos conversations. Nous pouvons nous concentrer alors sur la valeur de l’échange dans les discussions, sur le monologue ou la véritable conversation : 

-       du rythme de l’échange nécessaire à la vie, comme le sont la respiration et la pulsation cardiaque,

-       de la conversation :

a)     de l’équilibre naturel de l’individu, à travers l’interaction des éléments énergétiques et des organes physiques

b)     de l’espèce, à travers l’échange sexuel

c)     du mental et du psychisme, par les contacts humains

  • de la gratitude, vis-à-vis de la nature nourricière, des organismes vivants, des autres Moi et de l’Energie universelle à l’origine de l’organisation des éléments.
  • du Moi et des autres, à travers l’action que nous dirigeons sur les autres. La volonté que nous mettons en action pour les obliger à faire ce que nous voulons, le despotisme, l’autosuffisance, l’utilisation des autres comme faire-valoir. Ce Moi n’empêche-t-il pas les autres d’être eux ? 

Nous arrivons tout naturellement à la troisième zone du corps humain. 

 animé infini

LA TETE, LE SOMMET DE NOTRE PERSONNE 

Continuant notre ascension, nous dirigeons notre attention sur le sommet de notre organisme ; physiologiquement, il est le siège du pharynx et du larynx, avec la bouche, le nez, les yeux, les oreilles : organes de préhension, de dégustation, de déglutition et d’absorption, des dents pour la mastication, des centres nerveux commandant à la fois le système sympathique et parasympathique : les fonctions volontaires et végétatives. 

Sur le plan ésotérique, il correspond au chakra de la gorge, à la réception et l’émission, au mental, au front, à la conscience, à la couronne, à la réception de l’Energie pure. Nous ressentons facilement le parallèle entre les organes sensoriels et la réception-émission, entre le système nerveux et le mental, entre le conscient et le système nerveux volontaire, le subconscient et le système neurovégétatif. Nous percevons que ces fonctions sont indissociables et agissent en interaction les unes avec les autres. Nous remarquons également leur connexion avec le centre, le Moi, et la relation nécessaire à ce Moi ainsi que l’indivisibilité du système tout entier. 

Quand nous faisons une expérience et éprouvons des émotions, nous l’enregistrons dans notre subconscient à travers nos organes sensoriels, l’analysons avec notre conscient et l’exprimons par l’action, le geste, la voix. 

Cette méditation a une étendue infinie et apporte à celui qui la pratique la connaissance des plans supérieurs. Elle débouche sur la connaissance spirituelle et initiatique. Elle aura un effet prodigieux sur l’individu, le faisant prendre conscience des plans supérieurs et des niveaux les plus élevés que peuvent atteindre la conscience. Elle provoquera des changements notables de la conscience et par là même de toute la structure physique, affective, égotique et mentale de l’être. 

A travers ce parcours, nous prenons conscience de : 

-L’intéraction entre la réception et l’assimilation :

a) au niveau physiologique, à travers l’absorption des aliments et des énergies vitales : air, eau, nourriture

b) sur le plan émotionnel, sentimental et sensitif, en ressentant nos émotions, en percevant nos sensations, en recevant des marques d’action

c) au niveau égotique, à travers notre relaiton aux autres, notre façon de donner et recevoir

d) sur le plan mental, avec l’entraînement de l’attention et de la mémorisation. 

-Du fonctionnement des organes de préhension et de mastication, qui nous permettent de capter, de prendre, de mastiquer et d’amener à l’assimilation

a) physiologiquement, par la bouche qui prend et mastique des aliments, le nez qui aspire l’air et l’énergie vitale, vivifiant l’organisme

b) émotionnellement, à travers nos organes sensoriels qui nous permettent de capter les sons et d’en ressentir la beauté, de respirer les odeurs et d’en avoir une sensation, de voir la manifestation physique et d’en éprouver des émotions

c) égotiquement, par la vue qui nous permet de constater la différence de structures entre notre Moi, les différents organismes vivants et les autres Moi

d) mentalement, à travers la vision qui capte les signes et les symboles, nous permettant d’apprendre, de décoder et d’enregistrer ; par les organes sensoriels qui, à travers le corps émotionnel, nous amènent les sensations que nous pouvons analyser. 

-De l’interaction entre l’extériorisation et l’Ego

a) physiologiquement, par la bouche qui expulse la nourriture que nous n’avons pas digérée, le nez qui rejette les déchets de l’air utilisé

b) émotionnellement, à travers le verbe qui exprime nos sentiments, nos émotions, nos sensations, nos besoins et nos désirs ; notre participation relationnelle, ce que nous donnons.

c) égotiquement aussi par la verbalisation qui exprime la volonté personnelle ; à travers l’action volontaire dirigée par le mental.

d) mentalement, par la voix qui extériorise notre discours, voix qui permet l’extériorisation de toutes les sensations perçues par le corps émotionnel et décodées par le mental

e) la fonction du mental, en relation avec tous les plans de l’individu.

f) l’utilisation du langage, à travers nos conversations, le monologue et l’échange

g) l’activité mentale, la formation des idées

h) le brouillage des ondes mentales par les parasites, l’incessante activité biochimique de notre cerveau

i) L’impulsion électrique du cerveau à l’organisme

j) La sollicitation de tous nos centres par l’environnement extérieur.

k) Le fonctionnement du conscient en connexion avec l’inconscient. La perception de l’Intuition, la connexion entre l’Energie pure et la fonction mentale. 

Celui qui aura su atteindre le sommet en reviendra enrichi de perceptions nouvelles. A ce stade, quand nous sommes conscients de notre connexion à l’Energie pure, nous entrons dans la méditation initiatique, celle qui nous permet d’être en permanence en contact avec notre Source, qui nous fait canal de l’Energie. Nous avons la conscience du fonctionnement de notre subconscient, nous entendons notre être intérieur nous donner la direction. Nous expérimentons l’état de conscience éveillée. Nous ressentons notre lien direct avec l’Energie pure.

 

Retrouvez la Seconde partie ICI : http://francesca1.unblog.fr/2016/05/07/la-pratique-du-voyage-dans-notre-corps-2/

 Francesca du forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Les Méditations des Phares de La Lumière

1planètesInstallez-vous confortablement ; inspirez par le nez et expirez par la bouche. A chaque inspiration, sentez l’énergie affluer par le sommet de votre crâne. A chaque expiration, sentez vos tensions s’écouler de votre être.  L’énergie se répand facilement et sans effort dans toutes les parties de votre corps.  Attendez un instant, puis placez votre index sur la narine droite,  respirez plusieurs fois avec la narine gauche en expirant par la bouche.  Ressentez le contact avec votre moi supérieur pendant que vous ouvrez ces voies.  Lorsque vous commencez à vous sentir à l’aise, retirez votre doigt de votre narine droite et permettez à l’énergie de s’équilibrer naturellement de chaque côté de votre cerveau.

        Ce moment vous est réservé, à vous seul.  Centrez votre énergie et oubliez les incidents quotidiens, tout en demandant à vos guides et à vos anges de vous accompagner tout au long de votre voyage.  Ils se tiennent juste derrière vous, au-dessus de votre épaule.  Ils vous envoient de l’énergie afin que votre voyage soit agréable.  Ils vous tendent la main pour vous inviter à les suivre.  Lorsque vous êtes prêt, vous leur prenez la main et ils vous conduisent vers l’endroit qui vous est cher.  Ils vous ont déjà amené plusieurs fois en ce lieu, en promenade, pour des leçons ou, parfois, juste pour vous reposer.  Observez les environs de ce lieu qui vous est cher.  Permettez-vous d’être simplement ici en ce moment.  Permettez à l’énergie du lieu de s’assimiler à votre être.  Si vous désirez vous libérer de quoi que ce soit, demandez à ceux qui vous guident de vous aider à le faire maintenant.

        Une fois prêt à repartir, suivez vos guides qui vous conduisent maintenant vers une prairie familière, au pied d’une montagne.  En atteignant la dernière colline, vous voyez enfin  la prairie entière.  Une bouffée d’émotion envahit votre corps et un vif souvenir de cette prairie vous revient en conscience.  C’est ici que tout avait commencé, il y a si longtemps.  En revoyant cet endroit, vous vous rappelez soudain la famille qui résidait là au commencement.  Au moment où ces images vous reviennent à l’esprit, alors que vous  gravissez un dernier rocher, vous les voyez assis en cercle au bas de la prairie.  En vous res-souvenant de l’amour que vous ressentiez dans ce rassemblement d’âmes, vos yeux se remplissent de larmes.  Votre cœur bat très fort et, en vous précipitant vers le cercle, vous vous apercevez qu’il est  resté ouvert sur un côté. Il était ouvert parce qu’ils attendaient votre retour.

        Vous prenez place dans le cercle et vous prenez la main des deux personnes assises de chaque côté de vous.  Au moment où vous saisissez leurs mains, vous sentez que le contact s’établit et que l’énergie commence à circuler. Elle se déplace en un mouvement circulaire, de gauche à droite.

        C’est une sensation qui envahit votre être tout entier.  Vous êtes à la maison (Home) et c’est merveilleux !

        A cet instant, quelqu’un se lève pour prendre la parole au centre du cercle.  Vous pouvez voir ses lèvres bouger et entendre les sons qui sortent de sa bouche, mais vous ne pouvez pas comprendre les paroles.  Vous réalisez rapidement que cela ne ne change rien, parce que vous avez déjà compris le message.  C’est un jeu et il est sur le point de commencer !

        D’un seul mouvement, tout le monde se lève et commence à se déplacer dans toutes les directions.  Vous même, vous commencez à vous déplacer et vous remarquez que des tubes relient toutes les personnes les unes aux autres, qui semblent être transparents, comme des tubes de plastique.  Ces tubes passent de l’un à l’autre.  Vous pouvez percevoir que le tube transporte de l’énergie pure d’Amour qui s’écoule librement de l’un à l’autre.  De la manière dont les gens se déplacent, vous vous attendez à ce que les tubes s’enchevêtrent et s’emmêlent.  Aussi curieux que cela puisse paraître, et malgré que tout le monde courre dans tous les sens, dans un chaos complet, aucun de ces tubes ne s’emmêle.  On dirait qu’ils savent comme par magie où ira chacun et qu’ils font les ajustements nécessaires avant qu’il y soit arrivé.  L’idée de ce jeu complètement fou est d’essayer justement d’emmêler ces tubes.

        Juste à ce moment, la personne qui avait annoncé le début du jeu crie quelque chose que vous ne comprenez pas et tout le monde s’arrête sur-le-champ.

        D’un coup d’oeil circulaire, vous faites un rapide inventaire des participants. Quelques-uns des visages vous sont très familiers, bien que vous ne puissiez  vous rappeler exactement qui ils sont. Mais même sans pouvoir les identifier, vous pouvez ressentir l’amour qui émane d’eux. Vous prélassant dans cette merveilleuse énergie d’amour, vous constatez qu’elle devient de plus en plus forte. Abaissant alors votre regard vers les tubes, vous voyez alors qu’ils transportent maintenant tellement d’énergie qu’ils en sont devenus brillants et clairs comme le cristal.  Puis ils se mettent à scintiller.  C’est alors que  le souvenir de ce jeu vous revient d’un très lointain passé.  Le but du jeu est de passer l’énergie plus loin et de l’amplifier à chaque passage à la personne suivante.  Quel jeu merveilleux !  Vous vous souvenez avoir déjà fait cela.  L’idée est d’ajouter de  l’énergie afin que chaque fois que vous la passez au suivant,  vous donnez un peu plus que ce que vous avez reçu.  La partie intéressante du jeu est que plus vous donnez, plus vous recevez immédiatement de l’autre côté.   Maintenant, vous vous rappelez tout-à-fait cette énergie. Si vous voulez plus d’énergie à travers votre tube, offrez-en davantage.  Ce qui est amusant, c’est que ce que vous recevez n’est pas proportionnel à ce que vous donnez.  Il vous revient bien plus que ce que vous avez envoyé.  Quel jeu merveilleux !!!

        Conclave-Tome-2Une personne tout près de vous parle au groupe.  Cette fois-ci, vous comprenez très facilement.  Elle dit : ”Jouons maintenant comme nous l’avons fait sur le Terrain de Jeux ! ”  Elle saisit alors l’un de ses tubes et le tire d’un coup très sec.  La personne qui y est reliée reçoit la secousse et rit, tirant à son tour le tube qui la relie au suivant. L’un après l’autre, tous se mettent à tirer sur les tubes des uns et des autres, les faisant trébucher et  occasionnant une chute collective.  Tout le monde se met à rire et, bientôt  happé par l’esprit du jeu, chacun y prend part.  Quelques-uns poussent le jeu à l’extrême et vont jusqu’à se taper avec les tubes.  Le rire est joyeux et général et vous réalisez soudain combien il est difficile de fonctionner lorsque vous jouez le jeu de cette manière.  Finalement, tous se roulent par terre de rire, dans une douce hystérie, réalisant comme il est idiot de jouer le Jeu de cette manière.  Une personne s’écrie : ”Lorsque nous jouons ainsi, nous avons de la chance si nous réussissons à envoyer de l’énergie.”  Vous acquiescez d’un signe de tête.

        Enfin, tout se calme et, à nouveau, vous offrez de l’énergie d’amour au travers de vos tubes.  On dirait qu’à ce point, les tubes se sont étirés à de nouvelles dimensions et transportent plus d’énergie qu’auparavant.  En offrant inconditionnellement de l’énergie d’Amour, vous permettez à votre propre énergie de croître de façon incroyable et lorsqu’elle est reçue et transmise à  la personne suivante de la file, elle devient encore plus puissante.

        Puis le groupe commence à se disloquer et vos guides se préparent à vous ramener chez vous.  Ils s’enquièrent: ”Qu’as-tu fait avec la famille ? ”  Comme un enfant essayant  frénétiquement d’expliquer d’un seul trait tout ce qui lui est arrivé en camp d’été, vous vous écriez : ”Nous avons joué à un jeu complètement débile qui consiste à tirer sur les tubes d’énergie les uns des autres.”  Vos guides vous regardent, l’air perplexe : “ Vous vous êtes tiré sur vos tubes d’énergie ?  Pourquoi vous manipulez-vous les un les autres de cette façon ?” Comme vous ne trouvez aucune réponse sensée, un merveilleux rire d’amour se fait entendre dans le lointain.

        Et il en est ainsi – - – - – - – - – - - 

- Le Groupe - St. Rother

Sur le Blog de Francesca, Famille de Lumière : http://francesca1.unblog.fr/

Une fenêtre ouverte sur la compréhension

 

 fenetre 1Ce message que vos yeux contemplent ici ressemble à une fenêtre dont les volets largement ouverts vous permettent de scruter l’horizon lointain qui s’étend devant vous. Ce message vous est destiné, à vous qui marchez dans la lumière du jour nouveau, et son but est de vous aider à savoir vers quoi vous vous dirigez. Très peu parmi vous ont su où ils allaient. Votre vie se résumait à baigner dans un état de conscience sociale et à dire : « Hélas, voici en quoi consiste la vie.» Mais qu’est-ce que la conscience sociale ? 

C’est vivre pour d’autres qui ne mourront pas pour vous… c’est gagner un salaire pour d’autres qui ne vous prêteront pas un sou… c’est en aimer d’autres qui ne savent même pas ce qu’est l’amour… 

Beaucoup d’yeux scruteront ces lignes… Eh bien ! Je vous salue tous ! Bien qu’à l’époque actuelle, vous n’ayez pas eu à effectuer une longue marche et mériter ainsi le privilège de lire ces pages, ni que vous ayez eu à demander la permission à votre suzerain de les parcourir, vous avez quand même, à votre manière, mérité le droit de recevoir cette information. Je suis également très heureux, en m’adressant à vous, de voir quels chemins vous avez parcourus avant de tomber aujourd’hui sur ce livre.

Je désire vous parler de ces quelques moments que nous passerons ensemble. Ces informations ne vous sont pas révélées dans le but d’engendrer de la peur, de l’angoisse, de la tristesse ou du désespoir. Bien que cette lecture requerra un grand courage. Ces communications ne constituent pas non plus une conspiration contre vous ; elles ne visent pas à créer la panique sur la place publique, ni à vous posséder. 

Ce message ne s’adresse pas à une poignée de gens éthérés et spiritualistes qui clament que leur voie est la seule et unique valable. C’est un message très concret ; il traite de survie. Il ne s’adresse pas à celui qui se cache sous une cape spirituelle et se promène dans les monastères du XXe siècle, dépourvu du courage nécessaire pour vivre dans le monde réel. Ce message est pour ceux qui ont la maturité d’esprit. C’est une connaissance applicable à votre existence même. Ce n’est certainement pas une information avec laquelle vous pouvez vous livrer à des jeux d’enfants, car ces heures-là sont révolues. 

Je suis donc très heureux de constater que vous avez non seulement le courage de lire ces lignes, mais aussi que vous désirez jouir de la possibilité acquise par la connaissance du présent et de l’avenir de prendre librement les décisions qui s’imposent et qui sont si importantes pour le cadeau qui vous est fait, cadeau que l’on nomme la Vie. 

Le courage est réellement une qualité immanente en Dieu qui vous a créé. Il y a en vous le soi intérieur, l’ego, et il y a le soi extérieur, l’ego altéré. L’ego altérémanque de courage. Il ne sait que chercher des excuses. Le fait que vous soyez prêts à lire ces mots en dit long sur vous-même. Votre empressement à croître chante donc sur les vents de l’éternité et raconte vos origines et votre destination. 

Vous ne retiendrez pas tout ce que vous lirez, car vous aurez tendance à embrouiller ce que vous ne voulez pas entendre.

Mais contrairement à vos émissions de télévision, vous pourrez reprendre ce livre et le relire et le relire à volonté. 

Qu’est-ce qu’un brouillage ? C’est l’ego altéré qui filtre tout ce qui conduit à votre être intérieur. En d’autres termes, vous entendez ce que vous voulez entendre ; vous lisez ce que vous voulez lire.

Vous aurez donc immanquablement des trous de mémoire. La plupart d’entre vous qui lirez ces pages entendrez et comprendrez le message en entier. Vous aurez une vision claire de ce qui Va arriver, non seulement sur ce plan-ci, mais également dans votre propre petit monde intime.   Les mots qui apparaissent sur ces feuilles y ont été placés par un écrivain qui a recueilli ce que j’ai dit et l’a reproduit sur ces pages.

Les mots ne sont en fait que du verbiage. Et mon verbiage a certainement été critiqué. Mais ce que vous m’entendez dire n’est qu’un reflet de vous-même et de ce que vous comprenez. Le verbiage est là pour faire connaître des réalités. Les mots estropient les émotions de façon désespérante, mais ceux qui vous sont transmis dans ce livre brûlent d’un feu qui leur est propre. 

Et vous, les entités qui avez rendez-vous avec le destin, vous percevrez une révélation qui émergera à la lecture de ces mots. Pourquoi ?

Parce que ces mots évoquent simplement la vision intérieure qui permet d’apercevoir ce que vous n’aviez pas vu jusque-là.

Il y a plus encore que les mots ne peuvent exprimer. Il y a plusieurs niveaux impliqués dans ce terrain de démonstration que l’on nomme la vie. Et plusieurs de ces niveaux se situent au-delà des mots. On ne peut pas les exprimer verbalement. Et s’ils pouvaient l’être, vous ne les comprendriez pas. Donc, pendant le temps que nous passerons ensemble, vous lirez des mots qui vous permettrons de comprendre les changements qui se trament et de comprendre votre droit de choisir en rapport avec cette connaissance. 

Les mots que vous lirez seront choisis avec justesse et leur diffusion s’accomplira en dose régulière, paragraphe par paragraphe. Tout ce qui peut être partagé le sera. Votre réaction au contenu de cette lecture se manifestera par les choix que vous ferez dans les prochains mois et les prochaines années. 

(*Maîtres : s’adressant à ses auditeurs, Ramtha utilise généralement l’expression « maître », car, selon lui, « chacun est le maître de son destin, l’auteur de sa vie, le seigneur de son royaume » ) 

 

L’immortalité n’est pas une utopie

 

 L’immortalité n’est pas une utopie dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE gif-anime-papillon-14-gratuit1En tant qu’entité Divine qui a la possibilité de se prolonger individuellement, chacune de vos cellules de votre corps physique a la même possibilité. Quand le corps physique d’une de vos cellules meurt, ses autres corps prolongent son bagage émotionnel et mental jusqu’à ce qu’une nouvelle cellule physique comble l’espace laissé vacant par cette dernière. Chaque cellule de votre corps est responsable du prolongement de son espèce. Mais c’est vous qui êtes responsable du prolongement de son individualité. Si vous ne dotez pas chacune de vos cellules d’un corps sentimental et amoureux, en plus de leurs trois corps de base, elles peuvent cesser de se prolonger ou d’être simplement cohérentes, en harmonie avec l’ensemble. Toute maladie, déformation, déséquilibre dans vos corps sont dus à des cellules, des particules qui n’ont pas votre accord ni votre soutien pour être en harmonie avec l’ensemble. Elles n’ont pas le minimum d’énergie pour fonctionner normalement et même peuvent être privées d’un corps essentiel à leur survie. 

Une des clés pour atteindre l’immortalité de vos corps, c’est de doter chacune de leurs cellules ou particules en premier d’une survie personnelle. Ensuite, de rendre autonome et individuelle chacune de vos parties. C’est-à-dire, fractionner votre conscience en autant de parties que vous avez de cellules et de particules dans tous vos corps. Votre survie individuelle passe par la reprise, le contrôle de vos corps dans ses moindres fractions pour ensuite leur donner la liberté de conscience individuelle, la liberté de choisir votre ensemble en toute connaissance de cause. Ce choix désagrégera ou unifiera pour toujours votre être vibratoire. Si l’ensemble est maintenu, la survie individuelle de chacune de vos particules garantira le prolongement indéfiniment de vos enveloppes, de vos véhicules. Et vous aurez la possibilité de reconstituer à volonté toute forme qui vous servira à explorer un monde en particulier. Ce choix de chacune de vos cellules est ce même choix que vous devez faire avec votre moi supérieur.

Cette autre façon de dépasser la “lente” évolution naturelle des êtres, c’est de s’identifier à plus grand que soi. En prenant contact, comme exemple, avec votre moi supérieur, vous avez une chance de l’intégrer en vous. L’identification à un Dieu quelconque a pour but de vous faire franchir rapidement les étapes normales de l’évolution jusqu’à recevoir directement et immédiatement le bagage d’expériences contenu dans l’être plus vaste et d’en faire le sien. L’être plus vaste est vous, en devenir, votre futur possible. Son héritage peut être accessible tout de suite et devenir votre héritage. S’unir à son être supérieur, qu’il soit juste au dessus de vous ou plus haut encore, vous permet d’accéder à une compréhension, une conscience qui transcende votre état actuel. Vous faites un bond dans votre propre évolution qui se transforme en ce que j’appelle une révolution de l’être. 

Votre futur est déjà accessible ici, maintenant. Si tel est votre désir, votre Dieu peut vous donner l’opportunité de vivre, de devancer ainsi le temps. Je dois néanmoins vous mettre en garde. Cette révolution peut impliquer un choc intérieur entre vos anciens préceptes que vous croyiez pertinents et des nouveaux impensables, voire bouleversants selon votre conscience actuelle. Seuls quelques êtres, pour l’instant, peuvent franchir cette barrière du temps et s’accomplir en une faction minimale du rythme habituellement demandé. 

Cependant si vous souhaitez sincèrement établir le contact avec une force plus grande, cela vous amènera nécessairement à vivre des expériences qui dépasseront le cadre de votre quotidien et vous habituera à des états supérieures de conscience. 

Plus concrètement, une des solutions, se trouve dans votre aura et son déploiement. Cessez de ne vous percevoir que dans les limites de votre corps physique. Ouvrez-vous à plus grand.

 Habituez-vous à vous percevoir dans vos autres corps plus vastes et ressentez leurs potentiels et leurs limites. Imaginez-vous couvrant un plus grand espace qui se raréfie en matière palpable avec l’éloignement mais se densifie en énergie et se raffine en sensation. Votre coeur ne bat pas juste pour votre corps physique mais bat en mesure pour tous vos corps possibles. Tous vos organes peuvent avoir leurs correspondances dans chacun de vos corps. Leurs matières se dissolvent peu à peu mais les réseaux d’énergie qui les tissent eux deviennent de plus en plus denses. Apprenez à palper en profondeur vos corps plus vastes. 

Découvrez leur sensibilité particulière de plus en plus raffinée et en mouvance. Jusqu’où vous pouvez grandir sans perdre le contact avec votre centre fixe, votre moi stable? Et quand vous aurez atteint vos limites perceptibles, imaginez que vous êtes à un carrefour, à la rencontre d’une multitude de d’autres formes conscientes. Que vous êtes une sphère d’énergie à la forme complexe qui sert de relais à un vaste croisement de courants qui circulent à travers tout l’univers. Si vous parvenez à vous voir comme un élément important au bon fonctionnement de ce réseau, vous deviendrez alors indispensable. Sur la route de l’immortalité, vous devez devenir un point énergétique vital dans le corps Divin. Alors, vous recevez un apport d’énergie pour vous soutenir éternellement. 

Vous êtes encore mortel parce que votre conscience n’a pas levé tout le voile sur tout votre potentiel. Les Dieux vous ont créés à leur ressemblance mais maintenant, ils vont devenir à votre ressemblance. Dieu va, dans un futur lointain difficilement mesurable, posséder un corps physique. 

Dans ce corps, chaque être survivra dans son individualité, sa personnalité et son universalité. Alors, la résurrection des chairs sera possible. Vous voyez, les êtres ne peuvent imaginer que ce qui est déjà compris dans le grand tout. Quand ce phénomène sera possible, toutes les vies passées seront réactualisées et l’éternel présent sera triomphant dans le nouveau corps Divin. Je prends une pause, mon exaltation a provoqué un vertige en moi. 

Extraits du livre NAJA L’ILLUMINÉ -  PREMIER PORTRAIT  À L’ORIGINE DE TOUT CANALISÉ PAR COLIN CHABOT http://www.music-close-to-silence.net/a_lorigine_de_tout.pdf

L’humanité, aujourd’hui

 

L'humanité, aujourd'hui  dans LEMURIENS de TELOS fenetre-1Présentement, la race humaine a atteint les limites de la séparation. Et elle se transforme désormais en recevant une aide formidable de la part des royaumes de Lumière, des frères de l’espace, des peuples de la Terre intérieure. C’est là un secours sans précédent offert aujourd’hui à l’humanité qui a connu cette séparation dans la troisième dimension, une expérience censée faire connaître et comprendre comment l’âme réagit une fois qu’elle est totalement coupée de Dieu. Vous tous ici-bas, sous vos formes physiques, vous vous êtes portés volontaires pour ce projet cosmique ; autrement, vous n’y seriez pas. Depuis un passé lointain, l’humanité a préservé son état christique, sa nature divine, mais peu à peu, au cours du quatrième âge d’or, la conscience s’est mise à déchoir, et ceci s’est poursuivi sur une très longue période de temps ; a ce jour, elle a continué à décliner jusqu’à des degrés de plus en plus denses.

 C’est pourquoi lorsque l’on dit que les gens doivent revenir, le choix relève toujours de l’âme qui, justement, ne désire pas demeurer dans cette condition et cherche à retrouver son intégrité. Alors, elle choisit de revenir en raison de cette entreprise inachevée, de ce karma qui reste à équilibrer, ou pour d’autres raisons encore. Elle perçoit tous les déséquilibres qu’elle a créés au cours d’autres existences et vient donc requalifier ces actions par l’amour. Le parcours fut presque interminable parce qu’il vous a fallu vous incarner sur une planète où, à la longue n l’information juste n’était pas disponible. Cette expérience grandiose à laquelle vous avez voulu participer avec tant d’enthousiasme, depuis les divers mondes ou univers d’où vous proveniez, a eu un début dans le temps et une fin, il y a des millions d’années. Cette expérience a rendu les peuples de la Terre très forts et courageux. Concevez-le ainsi, en dépit des apparences illusoires. Et en considération de leurs grands sacrifices, les âmes d’ici-bas s’élèvent désormais vers une gloire plus grande encore, se façonnant une destinée d’envergure. Vous êtes voués  devenir les maîtres de nouvelles civilisations qui évolueront en d’autres univers.

 En vous alignant, par l’abandon, sur la volonté de Dieu, vous deviendrez quelques-unes des âmes les plus demandées de l’univers. Votre sphère d’existence, qui a souffert des plus intenses douleurs et des plus sombres ténèbres, sera bientôt élevée vers la catégorie de planète présentant la plus importante quantité d’amour et de lumière, jusqu’à un rôle d’éclaireur pour que les autres apprennent d’elle. En vérité, il n’existe pas d’autre astre semblable au vôtre ; soyez fiers et enthousiastes d’être citoyens de cette évolution. C’est ce que vous avez choisi d’accomplir quand vous vous êtes incarnés ici-bas. Les peuples de la Terre ont souffert assez longtemps ; il est temps qu’ils rentrent tous à la maison. C’est avec grande hâte que nous attendons de vous accueillir et de vous étreindre dans nos bras. Nous désirons votre retour ; la Terre ascensionne vers une oasis où la vallée des larmes sera enfin tarie.

 Votre traversée des ténèbres a été votre maître. Vous n’avez jamais été jugés par votre Créateur et avez fait preuve de courage en entreprenant ce périple ; au contraire, vous avez été aimés, soutenus et soignés tout au long. L’ascension, c’est l’union, le retour de votre ombre et de votre Soi divin vers l’unicité et l’amour.

 Extrait de TELOS III – protocole pour la 5è dimension : Message de Adam, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – page 132

 

Elever sa vibration

 

Elever sa vibration dans LEMURIENS de TELOS maison2Chacun d’entre vous possède un guide désigné à Telos. Demandez à le rencontrer et à établir une communication suivie avec lui (ou elle). Utilisez ce guide comme diapason pour obtenir la vibration à laquelle vous tentez de vous harmoniser. Chacun d’entre vous a également des responsabilités individuelles en ce qui a trait à sa purification. Vous êtes tous venus ici-bas pour épurer les énergies qui vous empêchent d’atteindre une vibration et un niveau de bonheur jusqu’ici inconnus en incarnation. Chaque fois que vous évacuez une énergie bloquée, chaque schéma affectif apaisé crée des ouvertures favorisant l’entrée d’énergies nouvelles et positives ; de plus la purification procure une libération à tous sur cette planète.

Chacun de vous porte une parcelle différente de la conscience collective qu’il a acceptée de purifier au nom de l’humanité et de la Terre. Il s’agit d’une tâche capitale  le moment est venu d’en prendre connaissance et de reconnaître la confiance que nous vous témoignons ; à l’heure actuelle, vous n’êtes pas à Telos, et il existe une raison à cela. Vous vous êtes tous portés volontaires pour venir ici-bas, en incarnation physique, afin d ‘aider à guérir la planète et à affranchir l’humanité de la conscience de souffrance et de séparation. Votre travail vous appelle ici, et la vibration que vous avez accepté d’apporter à cette sphère d’existence doit être vécu ici même.

Ceux qui vous suivent comptent sur vous pour dégager la voie. Chaque fois que vous évacuez de votre corps émotionnel du chagrin et des traumatismes vieux de plusieurs éons, vous purifiez par le fait même celui de Gaia. Nous tous de divers dimensions sommes venus pour vous seconder tout au long de ce voyage, car nous savons le temps et l’énergie qu’il exige. Nous avons grand plaisir à vous inonder de notre amour pendant que vous accomplissez ce travail primordial.

 Au cours d’un passé lointain, vous compreniez mieux notre mode d’existence au sein de cet univers ; vous saviez comment vous connecter au courant de la Source Dieu et de quelle manière opérer. Vous connaissiez les grilles énergétiques dans lesquelles nous opérions, ainsi que les matrices de l’organisme lui-même et des autres corps. Aujourd’hui vous retrouvez ce savoir et plus vous vous y ouvrez en l’incorporant à ce plan d’existence actuel, plus vous vous approchez de votre nature divine en ce temps et en ce lieu. C’est effectivement une époque d’éveil importante que nous célébrons avec vous.

 Nous vous aimons avec toute l’intensité de notre être et nous vous transmettons l’amour en harmonie, en coopération, en rayons colorés, en sons et en chants. Merci de votre attention.

 Messages pour l’épanouissement d’une humanité en transformation, canalisé par Aurélia Louise Jones – TELOS II – page 211.

 

L’épuration des vieux sols par Kryeon

 

L'épuration des vieux sols par Kryeon dans PARTENAIRE AVEC LE DIVIN paon-300x191 Laissez-moi vous expliquer comment on épure le sol. Il y a d’abord les travailleurs au front, suivis du groupe de soutien. Le sol peut être nettoyé, très chers, par LA FAMILLE. Une portion des travailleurs de la lumière doivent venir de ce sol ; ils doivent être originaires (nés) du sol sur lequel ils se trouvent. Vous, en tant que travailleurs de la lumière pouvez les appuyer en leur envoyant votre énergie pour aider à dégager des endroits particulièrement sombres et souillés – emplis de guerres et d’anxiété accumulées depuis plusieurs époques. Vous êtes le groupe de soutien des individus qui habitent sur un sol lointain, de ceux dont les corps sont porteurs des éléments qui proviennent de cette terre, mais ils ont la responsabilité de commencer le travail et de devenir les ancres.

 Nous avons attendu jusqu’à aujourd’hui pour dire à mon partenaire et à son partenaire (Lee et Jan) l’importance pour eux de vivre dans cette région. Il est nécessaire pour eux d’expérimenter cette énergie personnellement afin de transmettre cette information à ces « travailleurs au front ». Ce n’est donc pas par hasard que certaines personnes éclairées se retrouvent à des endroits spécifiques – pour fixer leur rayon de lumière et dire : « Cette région sera épurée ». Cette épuration est facile. Comme si vous purifiez l’énergie d’une pièce simplement et vivement avec de la sauge, la terre peut elle aussi être nettoyée ainsi. C’est la tâche à effectuer, n’est-ce pas ? Celle de nettoyer chaque pied carré de la Terre. Et le travail est en cours.

 Il faut coordonner cette besogne avec les travailleurs au front dans les régions. Spécifiez les moments de méditation. Envoyez de l’énergie avec une Intention identique. Visualisez et voyez l sol libéré de l’énergie de guerre et des dissensions. Visualisez l’amour se répandant sur le sol. Voyez-le comme le nettoyant nécessaire à la survie de Gaia. Le sol ne tardera pas à réagir à cette effusion d’effort. Ne restez pas surpris si vous sentez la Terre vous renvoyer l’amour !

Extrait de la série Kryeon, canalisé par Lee Carroll. TOME 4, page 216 de : Partenaire avec le divin. Aux Editions Ariane. 

C’est tout de suite ou jamais

  (Maître du temps)- conscience – inconscience (moment présent)

 diverSavez-vous que vous êtes maître du temps, maintenant ?  Vous tous, qui êtes ici à m’écouter, sachez que l’énergie Divine est ici autour de nous, en nous et qu’elle peut tout réaliser maintenant et à chaque instant qui s’écoule.  Tout est possible et vous pouvez réaliser tous vos désirs, toutes vos aspirations à cette seconde même.  Que faut-il faire pour que le miracle se produise ?  Il faut y croire tout simplement.

 Mais vous êtes si chargé d’expériences du passé et si impatient d’acquérir des talents futurs que vous oubliez l’essentiel, le présent.  Vous ne devez pas vous éterniser à ressasser le passé ni éternellement espérer que le futur sera meilleur.  Vous n’avez de pouvoir que sur le présent.  Seul l’instant présent a une valeur d’éternité.  Le chemin de l’évolution est sans fin.  La perfection comme but n’existe que le temps de sa contemplation et le chemin inverse nous amène ailleurs.  Vous avez donc toute l’éternité pour explorer votre univers.  Rien ne presse.  Pourquoi ne prendriez-vous pas le temps de savourer chaque seconde de votre vie ?

  Ce n’est pas que dans la durée du temps que se trouve  la clé de l’évolution mais aussi dans l’intensité du moment présent.

 Pourquoi n’entreriez-vous pas profondément dans chaque situation de votre vie pour y trouver votre révélation?  En hypersensibilisant chacun de vos gestes, chacune de vos paroles, chacune de vos pensées,  vous stimulez vos prises de conscience.  Tant de gestes machinaux, tant de paroles banales et tant de pensées triviales encombrent votre vie.  Cela laisse peu d’espace à votre esprit pour vous influer la connaissance, celle qui vous aiderait à comprendre les mécanismes qui régissent vos comportements et qui vous permettrait de les changer à votre guise.

 Faites un arrêt dans le temps.  Cessez de vous téléporter dans un passé, passé ou dans un futur, futur.  Revenez vers votre centre stable.  Vous êtes entièrement contenu dans cet instant présent et cet instant présent est éternel.  Vous êtes en éternel devenir et seule la jouissance de cet instant sans fin peut vous apporter le bonheur.

 Le bonheur est un état d’être au-delà des situations.  Un état d’être ne peut être ressenti que dans le présent.  Vos gestes sont-ils satisfaisants dans le présent ou sont-ils majoritairement en réaction à une situation passée ou une anticipation d’une gratification future?  Vos paroles construisent-elles le présent ou sont majoritairement tournées vers le passé ou projetées vers le futur ?  Vos pensées savourent-elles le présent ou sont majoritairement des regrets sur le passé ou des inquiétudes face au futur?  Le passé ne sert qu’à réfléchir sur son vécu pour mieux apprécier le présent.  Le futur ne sert qu’à planifier son devenir pour mieux apprécier le présent.  Et toutes ces réflexions, toutes ces expectatives se passent dans le présent.  Vous n’avez du pouvoir que sur le maintenant et il est si rempli de richesse que c’est seulement en lui que vous pouvez trouver toute satisfaction, toute gratitude et tout contentement. 

 Ce n’est que dans l’éternel présent que l’on peut connaître l’illumination et être transfiguré. Quand on commence à comprendre l’importance de l’instant présent et son rôle dans la transformation de notre réalité, notre passé et notre futur s’en trouvent changés à jamais.  Oui le passé peut être transformé car il n’existe que dans l’éternel présent qui peut le remodeler à sa guise.

 Quand on saisit que le temps n’est pas seulement linéaire, que notre passé proche ou lointain ne suit pas une simple ligne, que nos vies passées ne sont pas seulement parallèles mais expansives dans toutes les directions, on comprend que l’on peut tout transformer.  Mon passé est en moi et peut être représenté par un être plus petit.  Mon présent, c’est un être avec ma taille actuelle.  Mon futur est autour de moi et est un être plus grand.  Ma perception de mon soi présent se promène entre l’extérieur plus grand, le soi futur et l’intérieur plus petit, le soi passé.  Ce va-et-vient, s’il est amplifié volontairement, peut nous mettre en contact avec notre futur pour pouvoir l’actualiser ou le transformer dans le présent et de même pour le passé.  Quand l’énergie universelle revient sur elle-même, ne se transforme-t-elle pas en profondeur jusqu’à sa source ?

 Toutes les expériences passées qui ne vous sont plus utiles peuvent être neutralisées et cesser d’exister dans votre réalité.  Je dirais plutôt, peuvent devenir partie intégrante de vous n’ayant plus leurs forces de déséquilibre ou de stagnation mais juste un acquis relayé dans l’inconscient.  Cet acquis peut avoir son rôle et être actualisé chaque fois que la conscience présente en a besoin.  Si le passé se perpétue, c’est à travers la conscience dans le présent.  La conscience d’ailleurs ne se manifeste que dans le temps présent.  Elle ne connaît que le maintenant.  La conscience se manifeste en une série d’instants présents qui, anticipés dans le futur, forment le surconscient et aussitôt passés, forment le subconscient.   En dehors de l’instant actuel de conscience, tout le reste n’est qu’inconscience.

 Extraits du livre NAJA L’ILLUMINÉ -  PREMIER PORTRAIT  À L’ORIGINE DE TOUT CANALISÉ PAR

                     COLIN CHABOT – retrouvez les écrits en son entier ici : http://music-close-to-silence.com/lautresavoir/uploads/pdf/Livre_francais_PDF.pdf

Votre corps est en mutation

Gif spheresEt oui, ce n’est pas de la science-fiction, vous voyagerez réellement par la pensée, en faisant suivre votre corps à celle-ci. C’est aussi pourquoi il se modifiera. D’ailleurs, pour beaucoup, cette modification est déjà en train de se faire : qui ne constate pas, par moments, des perturbations inexplicables au sein de son être ? Des sentiments de mal-être, de tristesse suivis de gaieté, de douleurs, qui viennent et disparaissent comme par enchantement, etc.

Aussi, si vous avez de tels ressentis, sachez que vous n’êtes pas malade, mais que votre corps se modifie à l’aide des vibrations qu’il reçoit quotidiennement. Oui, depuis plusieurs de vos années nous vous envoyons d’énormes quantités d’énergie, devant permettre ce passage.

Aussi, soyez bien conscients – je me répète – que vous n’êtes pas malades, et au lieu d’ingurgiter très vite les produits chimiques, les poisons pour votre corps, que met à votre disposition à grand renfort de publicité, l’industrie pharmaceutique, examinez ce qui se passe en vous et cherchez à comprendre les modifications qui s’opèrent…

D’ailleurs, si vous ne faites rien d’autre que prendre le temps de vous « poser » et d’observer dans la sérénité et la confiance, vous observerez une diminution progressive de ce mal-être, puis de sa disparition totale…

Même si ce qui se passe actuellement en vous et autour de vous semble bizarre, curieux, voire « anormal », restez confiant et, ainsi que je vous l’ai déjà dit, ne vivez pas dans l’émotion tout, je dis bien TOUT ce qui peut se passer autour de vous.

 Attention à ne pas être victime de la désinformation organisée…

Essayez d’éviter de consommer ce poison qu’est la TV, avec son flot de désinformation, car tout ce qui y est dit est FAUX, soit par mécompréhension, soit – et c’est généralement de plus en plus le cas – par désinformation organisée, par volonté de manipulation.

Toute la prétendue « information officielle » est manipulée, faussée… que ce soit à la TV ou sur vos journaux ou les sites internet de ces puissants organes de presse, organes de manipulation et de désinformation.

Je sais que c’est fastidieux et exige des efforts de votre part, mais si vous voulez savoir ce qui se passe autour de vous, prenez la peine de visiter la myriade de petits sites internet qui tâchent de s’informer et de diffuser en leur âme et conscience ce qu’ils pensent être vrai… mais là encore…

Aussi, il vous appartient de tâcher de faire une synthèse de toute cette information, de voir ce qui converge en venant de sources différentes…. et de ressentir avec votre cœur ce qui vous parle le plus. Ce travail de tri de l’information, c’est vous qui devez le faire et vous ne le trouverez sûrement pas sur les sites et autres supports appartenant aux grands groupes de presse qui eux, ne travaillent pas pour votre évolution… sûrement pas !

Mais dans très peu de temps, de votre temps terrestre, tout ceci ne sera plus qu’un mauvais souvenir lointain…

 Vous lirez dans les pensées des Autres

Gif spheresDans le Nouveau Monde qui vous attend, où je vous attends, mes chers Enfants de la Terre, vous n’aurez plus à vous préoccuper de savoir si ce que l’on vous dit, si ce qui est diffusé comme information est déformé, faussé, manipulé… parce que vous SAUREZ.

Vous serez tous à même de lire dans les pensées des Autres… donc, plus de mensonges, de tromperies… Je ne suis pas le premier à vous dire cela, mais si je viens vous le rappeler, c’est parce que cela semble tellement énorme, tellement hors de proportion, hors « normes » avec votre monde actuel… Et pourtant, c’est pour vous, pour demain, dans quelques mois !

 Le Nouveau Monde sera Amour…

Ce Nouveau Monde sera réellement légèreté et fluidité, mais également et surtout Amour de Soi et des Autres, avec tout ce que cela comporte.

Tout, je dis bien TOUT ce que vous ferez sera fait avec Amour. C’est pourquoi vous ne travaillerez plus, dans le sens véritable du mot travail, mais créerez pour vous et les Autres, avec amour.

Nous reviendrons une autre fois sur cette notion de « créer ». Mais pour aujourd’hui, nous allons nous arrêter ici.

N’oubliez-pas mes chers Enfants de la Terre : si vous le voulez réellement, au fond de votre âme, vous pouvez vous aussi accéder au Nouveau Monde qui s’ouvre pour vous… alors de quoi devez-vous avoir peur ? Tout ce que vous croyez « posséder » aujourd’hui est… obsolète !

Je vous aime.
Hilarion

Message du Maître Hilarion, reçu le 20 juillet 2011 par
Jean-Paul Thouny

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source : www.energie-sante.net

Où est la Vérité ?

floaties Nous tous qui observons ce qu’on appelle les âmes caustiques de l’humanité, nous disons ; « Mon Dieu, ne savent-ils pas la vérité ? »

 Quelle est donc cette vérité ?

Eh bien, ils sont drogués. Ils sont drogués par leurs émotions et leurs peurs et ils demeurent en statu quo.  Tous les êtres qui soupçonnèrent que telle était la vérité et ne vécurent pas selon celle-ci méritaient l’heure de leur délivrance ; ils avaient de la valeur et savaient la vérité ; ils transcendèrent cette situation. Ce que vous ne comprenez pas, c’est que vous êtes un jouet – un jouet vivant dans le royaume des jouets ; vous ne comprenez toujours pas cela – et lorsqu’on échappe à ce royaume, on voit la manipulation qui est en cours ici et ce qui restreint de grands Dieux qui furent jamais les maîtres des domaines des autres dimensions – magnifiques, ils partirent exactement comme le firent ceux qui prirent part au croisades et aux grandes guerres – qui laissèrent tout, portant un symbole de la croix, et partirent pour rendre juste ce qui était injuste. Vous, par contre, êtes parti pour faire connaître l’inconnu et n’êtes jamais revenu.

 Vous est-il jamais venu à l’idée que vous avez de la famille des amants et des amis ailleurs ? Je suppose que cela ne vous est jamais venu à l’idée à cause de l’importance que vous avez accordée aux personnes avec  qui vous êtes et au rêve. Mais n’avez-vous jamais pensé que peut-être lors de votre descente ici-bas et peut-être lorsque vous avez franchi le grand rideau bleu, vous avez laissé quelqu’un derrière ? Eh bien, se pourrait-il que vous ayez une famille d’un ordre plus élevé qui attende votre retour ?

 Je savais cela. Lorsque j’en fis l’expérience pour la première fois, je trouvai cela difficile de rester en arrière. Parfois, dans la chair, ceux pour lesquels nous croyons être destinés ne sont pas ceux pour lesquels nous sommes destinés. Parfois, au milieu de la nuit, nous avons des sueurs froides et nous nous réveillons car nous avons presque atteint notre demeure, là où appartient notre âme et là om quelqu’un nous attend, quelqu’un qui nous attend et qui entretien les feux de la vie pour nous à moins que ce ne soit une bougie à la fenêtre, car il sait que nous sommes ici et que nous sommes perdus. Ils nous attendent.

 Je savais cela. Mais comment pouvais-je ignorer mes enfants ? Et après cette expérience, il y eut aussi une autre histoire que je n’ai jamais relatée sur ce plan-ci ; comment pouvais-je ignorer d’où je venais ? La plupart d’entre vous ont des parents sur un autre niveau. Depuis toujours, ils vous attendent, vous aiment et ont maintenu la lumière allumée à la fenêtre pour vous, attendant que vous retourniez à la maison après en avoir terminé avec les guerres de faire connaître l’inconnu. Et si nous revenions en haillons, en lambeaux, déchirés et dans une division d e l’armée tant soit peu différente de celle avec laquelle nous sommes partis, notre retour serait jours célébré.

 Dieu sait que cela n’est qu’une illusion et que possédant le pouvoir ultime de précipiter l’énergie en réalité avec le démon intérieur le plus grand que nous possédions, nous allions être séduits par les qualités de notre émotion qui, per leur pouvoir de séduction même et alors que nous demeurions heureux et étions gagnants, nous maintiendraient asservis à des principes que nous serions inévitablement amenés à remettre en question, voulant savoir qui véritablement est le bouffon de la farce dont nous ne sommes que les auteurs. Et nous avons refusé d’entendre ces voix. Nous les avons mises au lit, apaisant notre front troublé avec des mouchoirs parfumés et des onguents au parfum de rose et de jasmin pour faire en sorte de continuer notre drame. Et il y avait toujours cette voix qui appelait depuis le lointain et nous disait ; « Pourquoi ne reviens-tu pas ? Ceci n’est qu’n rêve ». et pourtant, nous nous disons à nous-mêmes ; « Non, je rêve de toi. Ceci est réel. Je peux le goûter. Je peux le sentir.  Je peux le toucher. Je peux l’éjaculer. Je peux en vivre l’extase. Je peux l’étreindre. Je peux le conquérir. Cela doit être réel ». Et la voix nous dit ; « Mon amour, ce n’est pas réel. C’est un rêve que tu vis ».

 Et combien de fois avons-nous enterré le rêve ? Tellement de fois !

Nous sommes réellement des étrangers sur une terre étrangère. Nous sommes des faiseurs de rêves dans un paysage de rêve dans lequel nous avons donné le souffle de vie à chacun des participants qui sont complices soit de notre révolution, soit de notre ultime emprisonnement, et nous avons réellement la faculté dans notre esprit. Saviez-vous que cela est tellement facile ? Saviez-vous que nous pouvons demain matin éliminer de notre esprit tous les seigneurs de la guerre et, en vérité, tous les conseils de guerres. Nous pouvons les éliminer ; saviez-vous que nous pouvons le faire par une seule décision mentale ?

 Message de RANTHA issu du livre « La Civilisation humaine, les origines et l’évolution » extrait de la page 65 – Chapitre : La réalité n’est qu’un rêve

 

Naissance de l’Univers par KRYEON

 

Gif terre Bien que cela puisse vous paraître inconcevable, la naissance de l’Univers date de beaucoup plus que douze milliards d’années. Si je vous ramenais à ce moment-là, vous assisteriez à un tableau bien différent de ce que vos scientifiques vous enseignent. En 1995, nous avons déjà exposé ces faits, mais nous souhaitons y revenir. Nous avions révélé que ce n’était pas un événement unique surgi de nulle part qui avait tout engendré. Votre méthode scientifique est tendancieuse. Même ceux qui prétendent être les plus impartiaux, les plus fidèles à la méthode scientifique, ont aussi des oeillères. Vos savants sont constamment à la recherche du commencement alors qu’il n’y en eut point. Tout le concept du temps linéaire constitue une construction humaine quadridimensionnelle élaborée à votre intention, selon laquelle tout a un début et une fin, ce qui est faux.

 Vous êtes éternels dans les deux directions, comme le savent les travailleurs de la lumière. Au niveau cellulaire, vous avez accepté le concept que votre vie n’aura pas de fin, que vous y subirez seulement des transformations énergétiques. Difficile à prouver ? Très peu reviennent pour témoigner de ce qu’ils ont vécu, n’est-ce pas ? Et pourtant, il est bien vrai que vous êtes éternels. Vous l’avez toujours été et le demeurerez à jamais.

 Les savants vous répéteront que tout ce qui existe eut un début et qu’à partir de rien, tout fut créé, et ce, d’un seul coup, en un seul instant. Ils ajouteront que le processus de transformation de rien en tout a violé l’ensemble des lois de la physique connues de l’homme ! Voilà ce que fut le commencement, selon eux. Quelle histoire ! En toute justice, il faut dire qu’ils ne l’ont pas inventée de toutes pièces. Ils unissent leurs efforts pour reconstituer le scénario en étudiant les preuves fournies par leur monde à quatre dimensions, mais en bout de ligne cela ne se tient pas : en effet, les vraies preuves se situent hors du champ des quatre dimensions.

 Répétons-le : ce fameux big bang ne s’est jamais produit. Il y avait bien du mouvement et de la vitesse, et vous pourrez voir que même selon la relativité de l’espace et du temps, il semble qu’il y ait eu une explosion, un commencement. Pourtant, il n’en est rien.

 L’Univers a existé de tout temps. La meilleure façon de rendre ce concept compréhensible est d’affirmer que, comme vous-mêmes, l’Univers a subi des modifications d’énergie ! D’un état d’invisibilité en 4D, c’est bien sous l’effet de quelque chose qu’il devint visible. Ce processus qui semble s’être déroulé d’un seul coup a plutôt été initié par un événement multicréateur fécond et absolument indescriptible. Disons simplement qu’il se poursuit encore.

 Nous invitons les savants à se pencher de nouveau sur la question : pour découvrir la vérité, ils devront adhérer à une prémisse qu’ils ne sont pas prêts à accepter, à savoir que peut-être l’Univers a toujours été. Tandis que les savants le nomment le big bang, cet événement fut en fait un ajustement d’énergie, un changement de dimension, et il correspond à un phénomène cyclique. Apparemment, tout s’est manifesté au même moment. Toutefois, ce ne fut pas un big bang, mais une révélation, dans les quatre dimensions, de ce qui était, et où se cachait le matériau de la Terre en devenir. Voilà ce que fut le commencement, et vous y étiez.

 Si, pendant longtemps, règne l’obscurité et que soudain surgit la lumière, cela signifie-t-il que ce qui apparaît alors n’existait pas avant ? Supposez-vous que dans la noirceur, il n’y ait rien à voir ? Cela ne suggère-t-il pas au contraire que ce qui fut révélé pourrait fort bien avoir toujours été là, et que la création ne fut qu’une question de lumière (et non pas de ce qui devint visible après son avènement) ? En d’autres termes, tout se résume à un changement de dimension de l’énergie, révélant par le fait même ce qui exista de tout temps, à savoir votre univers.

 La famille a toujours été la famille, vous le savez. Quelle impression cela vous fait-il d’apprendre qu’un jour, lorsque la Terre sera réduite en cendres, dans un lointain futur pour vous inconcevable, vous et moi et les autres, jouerons encore ensemble dans l’Univers ? Pouvez-vous concevoir une telle chose ? Quel effet cela vous fait-il de savoir que l’essence de Dieu et de l’Univers est une chose toute simple que vous appelez amour ? Croyez-vous que vous et toute l’Humanité êtes entourés d’un champ de conscience mesurable ? C’est le cas. Il s’agit de ce que vous nommez l’émotion de l’amour et l’essence de Dieu, qui vous parviennent inaltérées depuis l’autre côté du voile ; vous pouvez les ressentir au niveau du cœur.

 Il y a douze ans, nous avions affirmé qu’au cœur de chaque atome vous trouveriez l’amour, que le secret de l’Univers se cachait dans l’amour. Cela semble très réducteur, mais il n’en est rien. Actuellement, vos scientifiques affirment qu’au cœur de chaque atome, ils viennent de découvrir de l’énergie interdimensionnelle. Grâce à la sagesse et aux découvertes, votre métaphysique devient de la physique ; qui sait, peut-être un jour découvriront-ils aussi de la vie interdimensionnelle ? Ce sera le sujet d’une autre channeling.

 Série Kryeon : Tome VII – Un nouveau départ, canalisé par Lee Carroll – page 172. New Hampshire, Nouvelle-Angleterre, novembre 2001.

Message d’un Reptilien

Voici un message sans doute unique dans les annales du channeling et de la télépathie, celui d’un Reptilien ayant décidé de renoncer à sa vie prédatrice et d’apporter son aide et sa contribution à l’élévation spirituelle de notre humanité.

Note préliminaire du channel :

Gif reptilesAvant de lire ce message, je tiens à vous informer que celui-ci est un petit peu particulier, dans le sens où c’est la première fois qu’un Dracos s’exprime. Qu’est-ce qu’un Dracos ? C’est un être de quatrième dimension qui fait partie de ceux que l’on appelle des « Reptiliens » et qui ont pour habitude de piller et d’implanter les Terriens que nous sommes. D’où ma surprise et ma peur lorsqu’il est venu à moi. J’ai donc demandé à Sananda s’il était possible de diffuser ce message et ce qu’il en pensait. Il ne s’y est pas opposé mais m’a toutefois mise en garde : Eramas reste une exception ; pourtant il est vraiment sincère et repenti. Son regard n’avait rien de méchant. Le dessin que vous voyez ci-contre en icône est une reproduction de ce que j’ai vu de son visage. Bonne lecture !

Je suis Eramas. Je viens d’une lointaine planète appelée Dragonna. C’est moi que tu as vu hier, ne crains rien. Je viens simplement vous prévenir ; votre fréquence s’est élevée, vous commencez à changer de vibrations, ce qui pose problème à certains d’entre nous qui vous observent. Mais je ne suis pas là pour vous implanter, je viens vraiment en paix.

Oui, j’appartiens à la race des Dragonniens (ou Draconiens ou Dracos), mais n’aie pas peur : j’ai évolué et ne fais plus partie de leur horde. Nous sommes plusieurs peuples différents. Certains ressemblent aux humains, nous non. Notre physique est particulier. On m’a envoyé jusqu’à vous uniquement pour tester vos énergies, savoir si vous êtes capables de nous voir et de nous ressentir. Mais je viens en ami, je le répète. Notre planète est soumise à de nombreux changements magnétiques elle aussi. Certains de mon peuple aimeraient cohabiter avec votre Terre quand elle aura ascensionné.

Je ne pourrai pas rester longtemps, j’ai essayé de te parler hier mais c’était impossible. Vous devez croire en mon acte de paix. Je comprends ton inquiétude et ne te juge pas mais il faut me croire et m’écouter.

Notre planète est en danger tout comme la vôtre l’est.

Je sais que vous avez les moyens de diffuser mon message. C’est pourquoi j’ai eu l’autorisation de venir vous voir.

Je suis l’un des chefs des armées draconiennes. Je vais te montrer ma planète.

À cet instant, il me montre un monde très technologique, dépourvu d’émotions et d’amour. Un sentiment d’animalité et de violence me submerge. Une transformation physique de leur planète est en train de provoquer de lourds dégâts.

Ma planète est en danger comme tu le vois. Les pôles magnétiques sont en train de s’inverser. Nous sommes à des années-lumière de la Terre, mais nous y avons accès par vortex. Nous vivons ce que vous allez vivre dans peu de temps. Il y a beaucoup de haine et d’angoisse sur Dragonnia. Nous sommes un peuple très peu élevé (malgré nos connaissances technologiques).

Certains comme moi ont compris la nécessité à laquelle nous sommes tous confrontés d’évoluer mentalement, spirituellement. Nous ne connaissons pas la Lumière telle qu’elle est sur vous en ce moment. Nous nous en sommes coupés depuis des milliards d’années terrestres.

Tout est sombre, froid et mécanique, électrotechnique sur notre planète. Nous sommes simplement des combattants. Pourtant certains, comme moi, ont évolué. Nous voulons changer. Nous voulons être à vos côtés lorsque votre planète ascensionnera, d’ici très peu de temps, car c’est la destruction qui est prévue pour la nôtre et la mort qui est programmée pour la quasi-totalité de ses habitants.

J’ai eu l’autorisation suprême de venir vous voir pour transmettre ce message. Bien sûr, cela peut vous paraître bizarre et étrange qu’aujourd’hui nous fassions appel à votre bonté d’âme, alors que nous sommes réputés pour notre mépris des humains. Peu de mes compatriotes sont capables d’avoir ou de penser un discours comme le mien, et je comprends parfaitement votre peur. Nous ne demandons pas asile sur votre Terre ; nous demandons simplement une sorte de trêve planétaire lorsque les vaisseaux de la Fraternité blanche de Lumière apparaîtront à vous.

Nous ne serons qu’une centaine à pouvoir ascensionner. Cela est dû à la bassesse de mon espèce et j’en suis profondément attristé. Je vous demande toutefois de croire en ma sincérité, car l’aveu de ma faiblesse est en même temps une preuve de mon ouverture d’esprit.

Je tiens aussi à vous faire part du danger que court la Terre si vous continuez, pour certains d’entre vous, à ne pas respecter les principes de vie. Je ne vous cache pas que le principe d’Amour est pour moi très nouveau. Par contre je sais tout de ce qui nous a amenés à précipiter la destruction de notre race et de notre planète. Par ce message, je tiens à vous faire comprendre que vous avez la possibilité de tout changer, que vous avez la possibilité d’ascensionner dans de meilleures conditions et en grand nombre. Nous, nous avons semé la destruction, nous serons donc détruits.

Aimez-vous, aimez la Terre, respectez toute vie, et vous serez bénis par ceux qui régissent réellement les lois divines.

Vous avez la chance d’avoir été choisis par la Lumière, elle viendra vous sauver. Nous, nous avons été bernés et abusés par l’Ombre, et nous l’avons servie maintes fois. Croyez-moi : maintenant que je connais cette réalité, cela m’est difficile à vivre.

Soyez assurés que je ne vous veux aucun mal. Je remercie vos autorités tutélaires pour m’avoir laissé vous approcher, et je vous remercie à l’avance pour la diffusion de ce message qui est, je le répète, un acte de paix.

Rappelez-vous qu’au moment opportun, ceux de ma flotte seront à vos côtés. Je m’appelle ERAMAS. Nous faisons partie de la quatrième dimension. Plusieurs univers coexistent. Quand la Terre ascensionnera, vous changerez d’univers, vous irez là où la Lumière règne, et non pas là où elle essaye d’être.

Nous aimerions tant venir avec vous !

Virginie : Mais nous n’avons pas le pouvoir de décider.

Eramas : Non, mais il était important que notre message soit diffusé au plus grand nombre. Lorsque les vaisseaux ennemis apparaîtront, ne nous confondez pas !

Nous sommes physiquement très différents et je vous le rappelle, nous ne serons qu’une centaine à penser comme moi. Les autres sombreront dans l’abîme éternel. Il y a déjà de nombreux combats que vous ressentez sur Terre à travers un flot d’énergies négatives dans vos vies. Moi, j’ai réussi à évoluer, à comprendre. D’autres comme moi aussi. Nous restons en pourparlers avec vos autorités de Lumière.

Merci encore pour la transmission de ce message, merci de me croire. Je suis réellement venu en paix.

V. : Pratiquez-vous des implantations, et avez-vous été vous-même implanté ?

E. : Certains d’entre nous en avaient reçu l’ordre. Mais je me suis moi-même désimplanté. Vous, vous ne l’êtes plus. Sinon, je n’aurais pas pu venir et vos sens ne m’auraient pas perçu.

V. : Des messages ont-ils été laissés à d’autres channels ?

E. : Oui, certains messages ont été transmis. Vous pourrez vérifier : le contenu est quasi-similaire.

V. : Que ton âme trouve la paix, et merci à toi pour ton évolution consciente.

E. : Je n’en ai pas l’habitude, mais je te remercie également.

Je ne me manifesterai qu’au dernier moment pour vous prévenir si je le peux. Je dois maintenant repartir vers les miens, sauver ceux qu’il est possible d’emmener.

V. : Avez-vous des enfants ?

E. : Nous nous reproduisons très peu. Il y a peu de femelles, il n’y a pas d’amour.

Je m’en vais, merci.

Message d'un Reptilien dans MESSAGES EVENEMENTS lezard2Eramas, reçu par V. Mars 2005
Diffusion originale : L’ASCENSION.COM

Le bonheur par Omraam

Comment trouver le bonheur ? C’est un don de l’amour. On peut le chercher sans cesse, et cette quête d’un bien qui échappe donne au moins le goût de vivre. On peut cesser de le chercher : alors, sans attendre d’être aimé, on aime soi-même d’un amour inconditionnel, illimité. 


Le bonheur par Omraam dans OMRAAM nous parle ecouteVivre dans l’éternel printemps l Format Real audio l 

C’est la quête d’un idéal qui rend heureux – Extrait de la Collection Izvor N° 231  

OMA_Lyon_1966 dans OMRAAM nous parleChercher le bonheur, c’est comme courir après une balle à laquelle, au moment de l’attraper, on donne un coup de pied. Pourquoi ? Pour pouvoir continuer à courir après elle ! C’est dans cette course qu’on se sent stimulé ; c’est dans cette recherche, cet élan pour toucher au but que l’on trouve en réalité le bonheur. Alors, quand vous avez un désir, ne vous pressez pas de le satisfaire, car c’est lui qui vous soulève, qui vous remplit. Tâchez donc de comprendre cette loi et mettez dans votre âme, dans votre esprit, des désirs que vous ne pourrez jamais réaliser : ce sont ces désirs qui vous feront vivre. Oui, voilà le secret. Pourquoi demander quelque chose qui pourra se réaliser en quelques mois, en quelques années ? Mettez-vous à la recherche de ce qui est le plus lointain et le plus irréalisable : la perfection, l’immensité, l’éternité, et en chemin vous trouverez tout le reste : la connaissance, la richesse, la puissance, l’amour… Vous les aurez sans même les demander. 

  

Trouver le bonheur en soi-même – Pensée du 9 février 2001  

Combien d’hommes et de femmes ont mis fin à leurs jours alors que, comme on dit, « ils avaient tout pour être heureux » : la jeunesse, la beauté, l’intelligence, la richesse, une famille et des amis qui les aimaient. Ils avaient tout, sauf l’essentiel : le goût de vivre ; et cela, aucun des avantages qu’ils possédaient ne pouvait le leur donner. C’est donc dans l’homme lui-même qu’il faut d’abord changer quelque chose, c’est intérieurement qu’il doit chercher ce dont il a besoin. Lorsqu’on est capable de trouver le bonheur en soi-même, on sera fort dans n’importe quelle condition. Oui, dans les pires conditions, on pourra communier avec les entités célestes et se sentir comblé, rempli de lumière. Si la cause de votre bonheur est au-dedans de vous, rien ni personne ne pourra vous en priver. Le jour où vous arriverez à envisager les choses ainsi, ce sera pour vous le commencement de la liberté, de l’immortalité, de l’éternité. 

  

Bonheur et travail intérieur – Pensée du 22 février 2003  

Vous voulez être heureux ? Travaillez. Le vrai bonheur se trouve dans l’activité, mais évidemment une activité supérieure à celle qui permet de gagner un peu d’argent pour subvenir à ses besoins ou à ceux de sa famille. Ce travail-là est nécessaire, mais insuffisant. Pour être heureux, l’homme doit apprendre à faire un travail avec la pensée, le sentiment, l’imagination, la volonté, afin de préparer dans l’invisible la venue d’un monde de paix, d’harmonie, de lumière. C’est ce travail qui lui donnera la plénitude, et quels que soient les événements, il aura toujours ce travail. 

  

Le véritable bonheur est un bonheur sans cause – Extrait des Oeuvres Complètes – Volume 20 

Quelqu’un dit: «Je suis heureux parce que..» Eh bien, le seul fait qu’il donne une cause à son bonheur est la preuve qu’il ne possède pas le bonheur véritable. Car le véritable bonheur est un bonheur sans cause. Oui, vous êtes heureux et vous ne savez pas pourquoi. Vous trouvez qu’il est merveilleux de vivre, de respirer, de manger, de parler et vous ne savez pas pourquoi. Rien ne vous est arrivé, ni cadeaux ni héritage, ni jolies femmes. Vous êtes heureux, parce que c’est quelque chose qui vient s’ajouter d’en haut, un élément spirituel qui ne dépend même pas de vous.., comme une eau qui coule du ciel. …Voilà le vrai bonheur. 

 

Omraam Mikhaël Aïvanhov – Editions Prosveta – Maître de la Fraternié Blanche Universelle. 

Les Mères créatrices en France Kryeon

        CONCLUSION par les mères créatrices animant le collectif féminin ISIS, celui des filles de la Mère primordiale. 

Gif feesQuel honneur de venir vous visiter en cette période intense ! Mon cœur de mère se réjouit de cette occasion de déposer dans votre cœur l’énergie que je porte. Mons histoire est simple et grande à la fois. J’ai su faire confiance à la force qui m’habite, repoussant avec détermination la nuit noire de mon être. Chacun y sera confronté un jour. Lorsque tout un groupe la traverse en même temps, la situation reste délicate. 

En tan que Marie, je fus bénie de porter un grand Etre de lumière dans mes entrailles. Son passage dans mon ventre a laissé une empreinte qui m’a marquée et qui a dessiné mon futur. Ainsi, lors de mon ascension, j’ai eu accès aux possibilités de cette terre et j’ai fait don de mes forces adombrées des énergies célestes. Ma volonté a choisi alors les impacts des offrandes de la Terre. A ce moment-là, mon Fils et Maître ayant déjà transporté sa vie sur la Gaule, j’ai accompagné ce mouvement de manière qu’il porte le sceau du masculine et du féminin réalisés. 

Ce pays, la France – tel est son nom aujourd’hui – se trouve confronté à son nœud viscéral le plus puissant, la passation du pouvoir intérieur à l’énergie féminine. L’énergie masculine doit se dépouiller de son désir d’étouffer le mouvement en cours, en reprenant confiance en elle. Certes, la féminité enlève ses voiles, mais l’énergie masculine cherche son expression. 

La matrice du silence et du retrait fut le refuge de l’expression féminine, qui était en état de survie permanente, à la merci du bon vouloir masculin. La noirceur de l’être s’est autant manifestée ici qu’ailleurs. L’aspect le plus grossier de la noirceur égotique est très marqué sur le sol français et l’esprit de ce groupe en arrive aux manifestations subtiles de cet état. Les frontières sont plus élastiques, donc moins tangibles. L’esprit français examine les marécages enfuis de la personnalité. Mes dons en tant que Marie réalisée agissent et accompagnent la libération de ce peuple qui parle fort et se manifeste lorsqu’on lui tire un peu trop fort l’oreille. 

Depuis mon arrivée au poste d’ISIS, j’ai focalisé les énergies discordantes planétaires sur ce pays. Les faits et gestes de ce peuple et de ses dirigeants sont sous l’œil de cette humanité souffrante, indécise et négligente. Il est de la responsabilité de chacun de se positionner fermement en soi pour guider l’esprit collectif vers son but de réalisation. Or, vous n’avez pas encore émis de but collectif, de visions, et cela oblige tous les maître ascensionnés ou pas à pourvoir à cette lacune dangereuse, car elle ouvre la porte à tous les abus de ceux et celles qui n’ont aucun scrupule. La responsabilité est un engagement constant ; en outre, elle ne laisse personne affaiblir le but dessiné. Cette humanité souffre de ne pas s’entendre sur un but commun. 

Ce que vous n’avez pas construit volontairement dans la facilité, vous êtes forcés de le faire très certainement dans la douleur. Bien des larmes auraient pu être évitées si vous aviez répondu aux invitations des grands frères et sœurs de lumière. Il est dommage de traverser cette période de transformation avec moins d’aisance. La fin d’un cycle ayant lieu en 2012, un nouveau cycle vous sera proposé en 2013. Un nouveau cycle vous visitera bientôt. Cette énergie, cette identité, vous examinera tous indépendamment et cela engagera une aventure qui se déroulera dans le nouveau cycle. 

Tous vos efforts d’alignement effectués avant 2013 vous seront hautement profitables et allègeront la vie de cette terre tant aimée. L‘esprit de groupe sera conduit vers une responsabilité accrue et la nécessité d’unir vos pensées et vos actions au quotidien. Vos négligences passées poussent la Terre à se nettoyer. 

En ce qui me concerne, et dans le cadre de ma nouvelle responsabilité, j’ai ordonné : 

-       Aux initiateurs d’entreprendre l’annulation des illusions et des attitudes erronées. -       Aux familles intraterrestres de prendre en charge les richesses de cette terre, comme le pétrole. Il s’agit ici de dévier certaines de ces richesses pour arrêter l’avidité financière et votre gouvernement obscur. 

-       A toutes les familles de lumière ayant signé la Charte des confédérés, de vous instruire le plus possible pour repousser l’ignorance, mère de comportements infantiles, et de vous envoyer des défit pour obliger votre pensée à se positionner correctement. -       A vos esprits de me rencontrer pendant votre sommeil afin de connaître directement votre positionnement par rapport au mouvement qui se dessine sous le nouveau cycle. 

-       Au gouvernement obscure de cette terre de me prêter allégeance et d’accepter mon autorité. -       A tous et toutes de reconnaître la loi de vie. Mon fils bien-aimé a fait de même de son côté. Ainsi, nul ne pourra dire qu’il ignorait ce qui se passe. Il m’a fallu un peu de temps pour vous rencontrer tous, mais je vais maintenant entrer en action profonde. Par ailleurs, les gardiens des mondes sont déjà invités à agir sur vous et sur la Terre. 

Votre extrême négligence nous oblige à contrebalancer le poids de ces énergies non polarisée. Vous avez créé un vide dit quantique et, par conséquent, de la convoitise. Aujourd’hui, vous récoltez le fruit de vos attitudes passées. Malgré tout l’amour que je vous porte, je ne peux écarter ce retour d’énergies, car vous seuls en êtes les créateurs. En tant que Mère, je vous soutiendrai certes, mais d’une main ferme jusqu’à votre arrivée sur les rivages embaumés et fleuris d’une conscience assise dans une vision sûre suivie d’actions adéquates et dans un but commune à développer ensemble et non l’un contre l’autre. Ainsi, vous comprendrez que développer un but personnel n’empêche pas de servir le but commun d’un groupe d’esprits ayant une responsabilité envers la vie. 

Un jour pas trop lointain, nous présenterons la Charte universelle de la Confédération galactique à votre humanité. Pour cela, la famille universelle vient se faire connaître de nouveau et un temps d’instruction se profile de façon à rééduquer votre pensée. Mon entrée en fonction au poste d’ISIS correspond à un réalignement puissant de votre vie, et mon attitude s’aligne sur cette nécessité vitale. 

Mes caresses ressemblent plus à des invitations sans faille. Alors, jusqu’à la fin de 2012, mon énergie se fera « coupe » pour vous recevoir si vous vous alignez sur le mouvement universel qui vous visite. Autrement, elle sera « épée » afin de couper vos liens de dépendance si vous restez installés confortablement dans un état nébuleux et illusoire. Ainsi, la force d’ISIS remplace la douce force déterminée de Marie, mère Jésus. J’accueille moi-même les forces des mères créatrices responsables de l’esprit de groupe d’une planète et d’un système solaire. Dans la radiance de mon être se déployant avec force et volonté dans tous les esprits en vie. 

 Au-delà du voile de l’illusion et de la confusion – 2008 année de l’Unité – Kryeon canalisé par Lee Carroll – page 166. 

Dieu

gifs émoticonesSi vous avez étudié les vieux textes sacrés, dont certains sont les plus anciens écrits connus de l’humanité, vous avez peut-être étudié aussi les anciennes civilisations et savez donc comment on se représentait Dieu en ces temps lointains. En fait, vous connaissez les actions qui lui furent attribuées par les témoins de cette époque. C’est ce que vous appelez l’histoire sainte. 

La lecture de ces livres en a conduit plusieurs à étiqueter et compartimenter Dieu. Il y a d’abord eu le « Dieu de la Loi », dont on dit que « c’était un Dieu très sévère qui punissait toujours l’humanité pour ses fautes ». Bon nombre ne se reconnaissent plus en lui. Il y eut ensuite « une nouvelle révélation, celle d’un Dieu d’amour, de guérison et de compassion », auquel beaucoup d’identifient davantage. Et voici maintenant que certains d’entre vous découvrent un Dieu qui a leur visage et qui les accompagne ! « C’est le seul que je revendique, direz-vous. Les deux autres sont désuets ». 

Plusieurs parmi vous ont donc le sentiment que Dieu a changé au cours des siècles. Voici ce qui en est. Quelle qu’en soit votre conception – le groupe qui vous constitue, ou toute l’énergie spirituelle de l’univers imprégnée d’amour, ou même une entité qui veille sur tout – soyez assurés d’une chose : Dieu ne change jamais ! Il est une famille stable dont l’énergie est immuable. 

« Dans ce cas, ajouterez-vous, comment expliquer les différences entre le Dieu de l’Ancien Testament, celui du Nouveau Testament et le Dieu du nouvel âge ? » Vous poser la question à l’envers ! C’est l’humain qui change ! Nous vous le répétons depuis que nous avons entrepris de vous révéler la vérité sur l’énergie de la Terre. Les changements qui ont lieu dans la conscience humaine influencent profondément la perception de la réalité. 

Dans l’ancienne conscience de la révélation de la loi, on rapportait ce qu’on percevait à travers le « filtre de la réalité » de l’époque. Les expériences étaient relatées en fonction de la conception de Dieu qu’avaient alors les humains. Dans la révélation de l’amour, ce n’est pas Dieu qui a changé, mais les humains. Leur conscience a introduit dans l’humanité une toute nouvelle énergie de compassion. C’était là une nouvelle expérience nécessaire pour l’humanité et elle fut rapportée comme elle avait été vécue. La conscience des témoins ayant changé, leur perception de la divinité avait également changé, mais en réalité la divinité demeurait la même. 

Ceux qui étaient dans une énergie dense ne voyaient pas au-delà et ne comprenaient donc pas l’amour et la compassion. Ils ont rapporté ce qu’ils ont vu, du mieux qu’ils ont pu, dans leur dimensionnalité limitée. Vous voici maintenant dans une nouvelle énergie qui vous fut prédite, où les dons de la divinité sont plus manifestes que jamais auparavant. Le voile se soulève. Certains d’entre vous sont en pleine découverte, ayant même des visions interdimensionnelles ! La grille magnétique de la planète a changé, la grille cristalline est en redéfinition, et les cétacés de la Terre sont sur le point de livrer le contenu de leur mémoire. C’est une époque exaltante qui aligne l’humanité sur les potentialités prédites par les maîtres. 

C’est effectivement une nouvelle époque, mais Dieu ne s’en trouve nullement affecté car la famille est demeurée la même, son énergie n’ayant pas changé depuis la création de la Terre.    

Série Kryeon : TOME 8 – Un nouveau don de lumière – canalisé par Lee Carroll – Ce qui est nouveau et ce qui ne l’est pas – page 171 – Aux Editions Ariane. 

Hors du paradis – La 1ère chute dans l’expérience

Pendant des millions d’années, il y eut sur Terre de nombreux évènements qui sont difficiles à décrire dans une coquille de noix. Cependant, à un moment donné, votre merveilleuse aventure dans le jardin d’Eden a été troublée par une influence extérieure, que l’on pourrait qualifier de « mauvaise » ou « obscure ». 

gifs coeurD’autres dimensions de l’univers, des êtres commençaient à s’intéresser à la Terre. Leur but était d’exercer leur pouvoir et leur influence sur la vie terrestre. Cet événement, l’interférence de puissantes énergies obscures qui sortaient de nulle part, selon votre point de vue, a profondément choqué vos Sois angéliques. 

Vous n’étiez pas préparés à cela. C’était votre 1ère rencontre avec « le mal » et elle a ébranlé votre monde jusqu’en ses fondations. Pour la 1ère fois, vous avez fait l’expérience de ne plus vous sentir en sécurité. Vous avez fait connaissance avec les « émotions humaines »: peur, choc, colère, déception, chagrin, indignation. Qu’est-ce que c’est? Que se passe-t-il? 

Ressentez comment les ombres sont tombées sur vous lors de votre 1ère rencontre avec l’obscurité, le côté obscur de la dualité. Doucement, la soif de pouvoir qui vous avait choqués et horrifiés a commencé à prendre possession de vous. Ceci parce que vous vous sentiez indignés et scandalisés face aux agresseurs et que vous vouliez défendre et protéger la Terre contre cette invasion étrange. 

Je parle ici d’une influence extra-terrestre, d’une certaine race, pourrait-on dire, dont l’origine importe peu pour notre histoire. Ce qui est important, c’est que vous avez partiellement absorbé l’énergie de ces êtres, et que vous avez donc fait une chute dans l’expérience, dans l’obscurité, chute qui était en un sens « prédestinée » parce que vous faisiez partie du monde de la dualité. En étant un « je », en faisant l’expérience de la séparation du tout, les graines de la dualité étaient nées en vous. Cela fait partie de la logique de la création que vous avez à explorer tous les extrêmes de la dualité, une fois que vous y êtes. 

Peu à peu, vous êtes devenus vous-mêmes des guerriers, à mesure que vous avez désiré le pouvoir pour protéger votre « territoire ». Une nouvelle étape est apparue dans votre histoire, au cours de laquelle vous avez été entraînés dans diverses guerres galactiques. S’il vous plaît, prenez un moment pour ressentir cet événement, la chute depuis l’énergie espiègle de l’enfant-ange jusqu’à l’énergie cruelle et furieuse du guerrier galactique. Nous parlons ici de longues périodes de temps. Cela peut vous sembler extraordinaire d’être passés par toute cette épopée, je vous demande pourtant de permettre à votre imagination de voyager quelque temps avec moi. 

Vous avez été entraînés dans une bataille féroce et gigantesque. Une partie de la littérature de science-fiction qui vous est familière décrit tout cela, elle est en réalité inspirée par des évènements réels d’un lointain passé. Ce n’est pas une simple fiction. Beaucoup de choses se sont réellement passées, et vous y étiez profondément impliqués. Vous vous êtes perdus dans la lutte pour le pouvoir et durant cette période de votre histoire, vous avez fait une expérience profonde de l’énergie de l’ego. 

J’ai déjà parlé de cela dans la série des artisans de lumière (publiée sur ce site). Je veux à présent faire un autre grand saut dans le temps et vous parler de l’étape suivante qui est importante. 

Après un très long laps de temps, vous avez été fatigués de combattre. Vous en avez eu assez. Vous étiez fatigués, lassés de ces batailles, et une sorte de nostalgie gagnait votre cœur. Longtemps, vous avez été obsédés par les guerres et les conflits où vous étiez engagés. L’illusion du pouvoir peut exercer une influence hypnotique sur un esprit naïf et inexpérimenté. Vous étiez naïfs et inexpérimentés quand vous avez vécu la 1ère chute dans l’obscurité. 

C’est alors que vous avez eu un sursaut de conscience. Un vague souvenir des jours anciens au paradis s’agitait dans votre esprit et votre cœur, vous rappelant la joie et l’innocence que vous y aviez connues. Vous souhaitiez y retourner et ne désiriez plus vous battre. On pourrait dire que vous aviez épuisé les énergies de l’ego en vous, en en faisant l’expérience complète. 

Vous avez connu tous les aspects de la bataille, tout l’éventail des émotions liées au gain et à la perte, au contrôle et à l’abandon, au tueur et à la victime. Vous avez été déçus par le pouvoir et avez découvert que le pouvoir ne vous donne pas ce qu’il promet: amour, bonheur, accomplissement. Vous vous êtes réveillés de votre sommeil hypnotique et vous aspiriez à quelque chose de neuf. 

Lorsque vous avez dû vous élever au-dessus de l’énergie du combat, et vous connecter à l’énergie du cœur, vous étiez là encore naïfs et inexpérimentés. Vous étiez comme des enfants qui passent leur tête au-dessus du mur d’un tout nouveau pays, où ce ne sont plus le combat ou le pouvoir qui règnent, mais l’amour et la connexion. Vous avez suivi l’appel de votre âme et sauté par-dessus le mur. Vous avez commencé à vous retrouver et vous reconnaître comme des âmes-sœurs, des membres de la même famille. Un jour, vous avez joué ensemble dans le Jardin d’Eden. 

Les membres de la famille des artisans de lumière, qui font partie de la même vague d’âmes, se sont rassemblés à nouveau et se sont sentis attirés par un appel commun, une mission partagée. Vous saviez que vous aviez quelque chose à faire pour qu’un pas essentiel vers la conscience du cœur, vers le retour au paradis puisse se réaliser pour vous. Vous aviez le sentiment d’avoir affaire à nouveau avec la Terre, mais cette fois en être humain, incarné dans un corps humain, pour faire l’expérience, cette fois de l’intérieur, de ce qui est arrivé à la Terre à cause des guerres galactiques et de vos abus de pouvoir. 

Dans votre lutte pour le pouvoir, la Terre a toujours été le point focal de votre attention. De nombreux peuples de la galaxie se sont affrontés pour assujettir la Terre et cela a eu une influence négative sur elle, sur toute vie à sa surface, et sur l’âme collective de l’humanité en évolution. La raison pour laquelle la Terre était une cible si importante pour tous ces peuples belligérants ne s’explique pas si facilement. En bref, la Terre est le point de départ de quelque chose de neuf: c’est un lieu qui rassemble de nombreuses dimensions et réalités et qui, de ce fait, constitue un carrefour vers le futur. Beaucoup, beaucoup d’énergies se rencontrent et se mélangent sur Terre – dans les royaumes : végétal, animal et surtout humain. C’est très particulier. Lorsque ces énergies pourront co-exister pacifiquement, cela entraînera une énorme explosion de lumière dans tout le cosmos. C’est pourquoi la Terre joue un rôle-clé et pourquoi elle a été au centre d’une grande bataille. 

Autrefois, vous avez participé à cette bataille, du côté des offenseurs, vous avez essayé de manipuler la vie et la conscience sur Terre de manière très agressive. Cela a endommagé l’être humain en développement. L’humanité était alors à son stade enfantin, le « stade de l’innocence ». L’humanité était « habitée » par des âmes d’une vague différente de la vôtre. Nous les avons appelées les « âmes de la Terre » dans la série des artisans de lumière. C’était un groupe d’âmes plus jeunes que vous, qui s’étaient manifestées sur Terre plus tôt et avaient dû affronter des manipulations extérieures, extra-terrestres, qui avaient réduit les capacités de l’être humain. Ces forces extra-terrestres projettaient des énergies de peur et d’infériorité dans la conscience humaine ouverte et jeune. Cela leur permettait de les contrôler. 

Je reviens à présent à votre décision de vous incarner sur Terre en êtres humains. Vous aviez deux motifs. D’abord, vous vous sentiez prêts pour un changement intérieur et une transformation. Vous vouliez renoncer à l’attitude guerrière de l’ego et grandir vers une autre manière d’être. Vous ne saviez pas exactement ce que cela signifiait, vous ne le saisissiez pas encore, mais vous aviez le sentiment que vous incarner sur Terre vous offrirait précisément les défis et possibilités dont vous aviez besoin. 

Deuxièmement, vous saviez que vous aviez à répondre de choses qui étaient arrivées sur Terre, en partie à cause de vous. Vous aviez le sentiment qu’à l’origine, vous aviez un lien profond avec la Terre, fondé sur l’amour et le respect mutuel, et que ce lien avait été corrompu lorsque vous vous êtes laissés entraîner dans la guerre et la bataille pour cette même Terre. Les deux extrêmes en vous, celui de l’enfant-ange et celui du guerrier endurci, avaient besoin d’être réunis et transformés, et pour cela, quel lieu pouvait mieux convenir que la Terre? Vous vous sentiez en profonde connexion avec cette planète et vous sentiez une « obligation karmique » d’améliorer les conditions de vie sur Terre. Vous souhaitiez changer et élever le niveau de conscience de la Terre. C’est ainsi que vous êtes devenus des « artisans de lumière ». Vous vous êtes incarnés sur Terre au temps d’Atlantis. 

Message de Jeshua canalisé par © Pamela Kribbe  Site: http://www.jeshua.net/fr/ 

Notre Héritage D’ATLANTIS

 Cette transmission a été présentée lors d’une session publique le 8 Octobre 2006 à Oisterwijk, aux Pays-Bas. 

gifs coeurChers amis, je suis Jeshua. Je me tiens devant vous et vous envoie mon énergie et mon amour. J’aimerais être un soutien pour vous en ces temps d’épreuve. En cette époque de transition sur Terre, beaucoup de vieilles choses remontent à la surface. De vieilles énergies émergent de temps immémoriaux, de temps où vous avez été incarnés et avez fait beaucoup d’expériences. Toutes ces vieilles strates refont surface maintenant. 

J’aimerais vous parler de ces temps anciens aujourd’hui, pour vous amener à un stade plus profond de votre compréhension de vous-mêmes, de qui vous êtes, ici et maintenant. Vous êtes des êtres anciens, qui portent en eux un grand nombre d’expériences. Vous avez fait de longs voyages à travers le temps et l’espace, pas seulement sur la terre. 

Laissez-moi vous ramener au commencement. Il n’y a jamais eu de commencement, mais pour l’amour de cette histoire, je parle d’un commencement dans le temps, parce qu’il y a eu un point de départ à l’immense cycle de vies dans lequel vous êtes maintenant captifs. 

Je vous ramène au temps de votre naissance en âme individuelle, « je » séparé. La « je-ité » qui vous est si familière à présent était un phénomène entièrement nouveau dans l’univers. Etre un individu séparé vous permet de collecter une multitude d’expériences, et… oui, d’illusions aussi. Mais cela ne rend pas cette expérience moins précieuse. C’est précisément en étant un « je », en étant séparé du tout, et en faisant l’expérience des illusions qui l’accompagnent, que vous pouvez découvrir ce qui n’est pas. Vous pouvez découvrir une illusion et en faire l’expérience en vous et en-dehors de vous. 

Au début, ce n’était pas possible. Au début, il y avait le UN et rien en-dehors de cela, comme un océan indifférencié d’amour et d’unité. Essayez donc de faire l’expérience de la peur et de l’ignorance à partir de là! 

En étant vulnérable et enclin à l’illusion, vous collectez une énorme quantité d’expériences qui vous permet de comprendre réellement ce que signifie l’unité, ce que signifie l’amour au niveau de l’expérience. Vous allez comprendre ce qu’est l’amour, non pas comme un concept abstrait, mais comme une force vivante, créatrice, qui vous émeut et remplit votre cœur et votre esprit d’un profond sentiment de joie et de satisfaction. C’est le but final de votre voyage, le retour à la maison auquel vous aspirez, pour être semblable à Dieu (ndt: Dieu-en tant que-vous), pour faire l’expérience de l’unité en tant que « je ». 

Vous n’avez pas à abandonner votre « je-ité ». C’est à travers la connexion de votre « je » avec le tout que vous faites l’expérience de la joie la plus profonde et que vous ajoutez votre propre empreinte d’énergie unique à l’ensemble de la création. Le Dieu-en-tant-que-vous ajoute quelque chose de nouveau et de précieux à la création. 

Je vous demande de revenir à ce temps où « être un je » a pris forme pour la première fois. Vous étiez alors, c’est ainsi que vous avez été créés, des anges. Pouvez-vous ressentir la tendresse et l’innocence de cette énergie originelle, ce lointain commencement où, pour la première fois, vous avez été « moulés », amenés à connaître une « forme »? 

Soudain, vous étiez « vous », distincts et séparés des autres autour de vous, et vous avez fait l’expérience du miracle d’être un individu. Vous étiez encore si proches de la source de la lumière divine que vous étiez emplis d’amour et débordants de joie et de créativité. Il y avait en vous un désir incroyable de faire des expériences, de connaître, de ressentir et de créer. S’il vous plaît, recueillez-vous un moment, et voyez si vous pouvez ressentir cette vérité: vous êtes un ange, au plus profond de vous. 

Message de Jeshua canalisé par © Pamela Kribbe 

Notre Héritage d’Atlantis – La suite …

 

gifs coeurJe vais à présent faire un grand saut dans le temps, puisque je ne peux vous donner qu’une esquisse générale de cette longue histoire. Je vous ramène au commencement de la planète Terre. Vous étiez présents, vous êtes plus anciens que l’existence de la Terre en tant que planète physique. Votre naissance en tant que Je-conscience originelle est beaucoup plus ancienne que l’origine de la Terre. 

Imaginez maintenant que vous participiez alors au développement de la vie sur Terre. La vie évoluait doucement sur la Terre, grâce à la présence d’éléments matériels qui offraient un large éventail de possibilités pour que la conscience s’incarne sous des formes ou des corps matériels: minéraux, plantes et, plus tard, animaux. Et vous étiez profondément impliqués dans ce processus de création. Comment? 

Vous étiez les anges et les dévas qui protégeaient et nourrissaient le royaume végétal, qui connaissaient le « tissu de la vie » sur Terre très intimement et en prenaient grand soin. Vous donniez aussi l’amour, l’attention et la nourriture éthérique aux formes animales. 

Les souvenirs que vous conservez du « paradis », ou du jardin d’Eden, d’une nature en parfaite harmonie où vous participiez en tant que protecteur et gardien de la vie, sont originaires de cette époque lointaine. Vous n’étiez alors pas encore incarnés, vous vous déplaciez entre les royaumes éthérique et physique. Vous étiez des anges sur le point de naître à la matière. 

Souvenez-vous de l’innocence de cette époque, souvenez-vous comment était cette conscience d’ange-déva et avec quel amour vous chérissiez la Terre et toutes les manifestations de la vie sur cette planète. Ressentez le caractère enfantin de votre conscience d’alors. Vous étiez comme des enfants jouant au Paradis, toujours en quête de nouvelles aventures, plaisantant, riant, goûtant la joie de vous exprimer librement dans un environnement paisible. Votre enjouement ne vous empêchait pas d’avoir une grande crainte des lois de la nature et vous ne pouviez traiter les formes de vie qu’avec une tendresse et un respect profonds. 

Vous avez donc été en quelque sorte les parents de la vie sur Terre. Cela explique pourquoi vous êtes si profondément choqués par les troubles causés à la nature par les technologies modernes et l’usage abusif des forces de la nature. Pourquoi cela vous affecte-t-il tant? C’est parce que vous avez chéri et nourri ces mêmes énergies depuis le commencement. De par votre essence, vous êtes connectés à elles, à la Terre et à ses nombreuses formes de vie, tel un parent envers son enfant et un créateur envers sa création. Même si, lorsque vous étiez des anges nourriciers de la vie terrestre, vous ne saviez pas pourquoi vous le faisiez. Vous agissiez comme des enfants attirés par l’appel de nouvelles aventures, le frisson de la découverte, et vous vous laissiez simplement guider par ce qui vous semblait joyeux et passionnant. Vous plantiez votre énergie partout où elle était bien accueillie. 

Vous avez donc participé à la création du paradis sur Terre: la splendeur de la vie, l’abondance des royaumes : végétal et animal, la diversité des formes de vie et le développement sans limites. S’il vous plaît, restez un moment sur cette image… Rappelez-vous qui vous êtes. 

Même si cela vous semble trop grandiose, quand je vous dis cela, permettez-vous d’imaginer que vous y participiez, que vous étiez présents, anges dans le Jardin de la Vie, joueurs, innocents, nourrissant et chérissant la vie. 

Message de Jeshua canalisé par © Pamela Kribbe 

Les énergies de guérison

Tout d’abord, sachez qu’il n’y a rien de « nouveau » quant aux remèdes naturels déjà disponibles. Ce qui l’est, c’est que vous les cherchez maintenant ailleurs, que vus mettez en œuvre de nouvelles applications et que vous les utilisez d’une autre façon, avec votre énergie et votre conscience supérieures. 

Les énergies de guérison dans RETOUR DE LA LUMIERE faites-germer-l-%C3%A9nergie-de-gu%C3%A9rison-en-vousVous le savez, tous les peuples aborigènes trouvent des remèdes dans leur environnement. Qu’ils vivent sur un littoral, dans une prairie, en montagne, dans l’Arctique ou le désert, ils repèrent tous dans leur environnement des substances naturelles dont ils ont découvert les vertus médicinales. Ce qui a changé au cours des vingt-cinq dernières années, c’est la fréquence énergétique de toutes les formes de vie. Tous vos remèdes naturels, ainsi que vos talents holistiques, voient leur pouvoir accru par l’élévation des énergies ; pour vous aider à comprendre ce phénomène, nous vous expliquerons pourquoi els énergies de guérisons supérieures agissent sue votre planète, votre corps et toutes les autres formes de vie. 

La maxime selon laquelle « ce qui est en bas est comme ce qui est en haut » n’est pas qu’un concept métaphysique ; c’est l’expression littérale d’un fait énergétique. A l’instar du cosmos, vous êtes conçus sous une forme holographique. Cette forme possède intérieurement un corps éthérique dense composé d’une couche physique, d’une couche émotionnelle, d’une couche mentale et d’une couche spirituelle. Les couches les plus subtiles au-delà de votre noyau PEMS vous connectent aux grilles planétaires, à la conscience humaine globale et même au grand Noyau galactique. C’est là la Conception divine fondamentale de toute vie, des cristaux aux plantes, et de votre corps aux planètes et aux étoiles les plus lointaines. Oui, Tout est Un ! Nous avons déjà mentionné que la Mutation dépasse largement votre capacité de vision mentale. Veuillez donc voir la chose ainsi : quand un niveau s’élève, tous les nivaux doivent s’élever. 

Dans la réalité supérieure de l’Esprit, les couches extérieures se différencient par les fréquences des multiples dimensions qui vous entourent. Oui, la Mutation se produit dans votre ADN au tréfonds de vos cellules, comme on vous l’a déjà dit. Elle agit sur votre Soleil, qui réharmonise présentement votre système planétaire. Au-delà de ce dernier réside votre « coin de galaxie », à l’intérieur d’un bras en spirale de la Voie lactée, qui tourne sur son propre centre, le Noyau galactique. Là aussi, il y a des saisons correspondant à la rotation de la Voie lactée dans divers quadrants d’espace. Ces saisons galactiques sont tellement plus longues que vos saisons terrestres que vous n’avez aucun cadre de référence (aucune donnée historique) pour en établir le diagramme. 

Chaque saison galactique dure environ vingt-six mille ans, au bout desquels votre coin de galaxie revient à sa position d’alignement sur le Noyau galactique. Le nouveau quadrant spatial dans lequel vous entrez maintenant contient une version supérieure, beaucoup plus raffinée, de l’Energie cosmique universelle que celle à laquelle vous êtes habitués. Cette énergie supérieure pénètre toute votre galaxie, jusqu’à la structure moléculaire des formes de vie. Alors que vous entrez dans la Ceinture photonique, une nouvelle saison galactique commence pour l’humanité. 

faites-germer-l-%C3%A9nergie-de-gu%C3%A9rison-en-vous dans RETOUR DE LA LUMIEREAu-delà de votre galaxie se trouve l’univers, n’est-ce pas ? Et qu’y-a-t-il au-delà de cet univers ? Le multivers ! (Petit rire… car nous devons faire ici un effort pour demeurer linéaires à votre intention). Toute vie s’écoule dans une mer infinie, un réseau d’énergies interconnectées qui croissent et décroissent, bougent et circulent à l’exemple de vos océans. Votre expérience de l’Energie universelle est fonction de l’endroit que vous occupez dans la galaxie. C’est pourquoi, pour nous, le temps n’est pas constant et représente un simple facteur de la science sacrée pouvant se plier à notre volonté énergétique. Vous (le collectif humain) sortez donc à présent des eaux que vous avez connues pendant des milliers d’années et entrez désormais dans un tout nouvel océan dont la substance elle-même se comporte différemment, car elle réagit à vos pensées, elle épouse vos volontés. Voilà pourquoi nous espérons que vous ferez d’abord passer par le cœur tout ce que vous créerez ! 

Tous vos systèmes physiques et toutes vos couches énergétiques sont entrelacés et interconnectés. Pour activer à tous les niveaux votre système de méridiens, vos penchez la tête d’un côté et de l’autre en desserrant les mâchoires. Nous vous l’avons appris déjà, plus vous purifierez et rechargerez votre système énergétique, plus toutes les couches de votre corps dense (PEMS) seront en santé. 

Vous vous demandez sans doute comment tout ce processus se déroule dans la structure moléculaire même. En retour, nous vous demandons quelle est la contrepartie énergétique de votre système nerveux. C’est votre système de méridiens énergétiques, qui transporte les impulsions électromagnétiques partout dans votre structure aurique. De quelle manière le nouveau carburant (l’énergie universelle) est-il absorbé par vos couches PEMS ? Chers enfants, votre système nerveux absorbe physiquement ces nouvelles énergies cosmiques ! L’énergie universelle entre dans les  couches éthériques subtiles et se rend jusqu’à votre système nerveux, qui est la couche de plus basse fréquence de votre hologramme. Si vous gardez vos méridiens dégagés afin que l’énergie y circule librement, il vous sera possible d’assimiler les changements cosmiques avec facilité et grâce. Le but du Cercle de Grâce est de vous amener à cet état d’équilibre énergétique où tous vos blocages ont été évacués, où vos méridiens sont dégagés, où vos chakras tournent à l’unisson. Saisissez-vous maintenant le but pratique de cet enseignement ? (voir l’article CERCLE de GRACE

Il s’ensuit également que les eaux et les plantes de cette planète reflètent cette élévation d’énergie. Recherchez l’eau la plus pure, celle qui sort directement du sol et  qui a subi le moins de traitements possible. Elle est porteuse de fréquences supérieures. Recherchez aussi les remèdes parmi les plantes et les herbes terrestres ou marines provenant de régions non polluées. C’est le bon sens même ! Sachez que plusieurs des meilleurs remèdes résident dans les plantes dont plusieurs pays qualifient la culture d’ « illégale ». Ces gouvernements limitent votre exploration des remèdes naturels en favorisant plutôt des substituts synthétiques qui constituent des toxines que le corps ne peut ni reconnaître, ni traiter, ni éliminer. Mettez moins l’accent sur la recherche chimique ; insistez davantage sur la recherche des remèdes que la nature vous offre. 

barre poissonLes chemins de la santé sont multiples et toutes les avenues doivent être considérées. Quels sont les besoins du corps physique pour maintenir un équilibre adéquat ? La nourriture, l’eau, l’exercice et le sommeil. Il a aussi besoin d’être dégagé de la pression interne puis rechargé afin que tous ses systèmes fonctionnent le mieux possible. Et de quoi a besoin le corps éthérique dense ? Que vos relations soient harmonieuses, que votre travail soit fécond et non stressant, que vos croyances spirituelles aillent de concert avec votre style de vie. Il doit y avoir équilibre à chacun de ces niveaux pour que vous soyez en parfaite santé et alignés sur votre potentiel maximal pendant la Mutation du millénaire. 

Faites donc ce que vous sentez approprié à votre corps, selon votre passé médical et votre expérience. Voyez la médecine occidentale comme un modèle pour explorer les thérapies parallèles. Par exemple, les antibiotiques sont un instrument merveilleux pour combattre les infections, mais il est important de savoir lequel utiliser pour chaque type d’infection. Il est important également de tenir compte des réactions individuelles, car certaines personnes sont allergiques à certains antibiotiques mais réagissent bien à d’autres. Voilà pourquoi nous vous exhortons à suivre votre intuition et à choisir ce qui s’avère efficace pour vous. Votre science médicale met du temps à accepter ces concepts et à intégrer les thérapies parallèles. Vous êtes donc tous laissés à vous-mêmes pour découvrir ce qui vous convient, sans autre moyen de le vérifier qu’en le ressentant à mesure que vous appliquez une thérapie, et en demeurant confiants pour le reste. Quel immense défi que celui-là, chères âmes lumineuses et courageuses ! 

Que font réellement ces nouvelles énergies cosmiques dans le champ électromagnétique de la Terre ? Leur fréquence supérieure, ajoutée à une baisse de magnétisme, fait virer votre planète dans une nouvelle plénitude dimensionnelle. La partie « électro » est la vibration éthérique en expansion, tandis que la partie « magnétique » maintient la structure de chaque forme. La vieille structure magnétique doit donc être éliminée afin que le changement de fréquence puisse avoir lieu pour créer la forme supérieure. C’est ce qui vous arrive, chers enfants. La partie « électro » correspond à votre être éthérique qui change, qui cherche à vibrer à un niveau plus élevé, plus pur. La partie « magnétique » renvoie quant à elle au vieux système de croyances fondé sur la peur, la vision limitée que vous aviez de vous-mêmes en tant qu’êtres séparés, impuissants et incapables d’agir sur votre réalité. Cet état d’esprit vous liait physiquement à votre vieille forme humaine. 

Gifs boulesMaintenant que votre vieille structure conceptuelle familière s’évanouit, quel est vote nouveau potentiel ? Il est infini, chers enfants ! Vos seules limites sont celles auxquelles vous croyez selon votre vision de la réalité ; nous vous laisserons sur cette image ; représentez-vous un monde où tout est entièrement interconnecté par télépathie, en une sorte de réseau Internet humain sans aucun équipement externe ! Lorsque vos sens se seront suffisamment développés pour que vous puissiez vous atteindre et vous comprendre énergétiquement les uns les autres, il n’y aura plus ni malveillance ni déséquilibre caché. Lorsque vous sentirez parfaitement en vous la vibration de Dieu, vous fonctionnerez avec la plus grande intégrité morale, vous ne donnerez et ne recevrez que de l’amour. En vertu de la Loi d’attraction, votre énergie vous sera rendue par votre entourage. Ainsi, la bonne volonté envers l’homme se répandra en une vague qui s’élargira constamment, car elle sera énergétiquement contagieuse ! 

Quand la pleine Lumière cosmique atteindra votre planète, serez-vous prêts ? Purifiez-vous le plus possible, chers enfants. Vous possédez tout le savoir et tous les outils nécessaires. Enfin, nous vous demandons uniquement d’aimer tout ce que vous voyez, même les déséquilibres encore cachés en vous. Aimez tout, et Tout deviendra Lumière

Message de Kryeon canalisé par Lee Carroll – Fraternité de lumière. 

12

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...