CROISSANCE SPIRITUELLE et NOTRE DEUXIEME CHAKRA

 

kachLeçon : Respectez-vous les uns les autres.

Pouvoir : Créativité.

Forces : Instinct de survie, y compris celui de « lutter ou s’enfuir », résilience, persévérance, capacité de créer et de prendre les risques, sexualité et sensualité, sans des affaires.

Ombre : Déposséder les autres de leur pouvoir ou les utiliser à votre avantage.

 

Ce chakra est centré dans les organes sexuels et le bas dos. Alors que le pouvoir inhérent au premier chakra fait partie d’une famille tribale, ou diffuse une énergie de groupe, l’énergie du deuxième se concentre sur votre capacité personnelle de gérer le pouvoir de la sexualité, de l’argent, l’influence ou le contrôle sur les autres, la concurrence et l’autodéfense. Les chakras voisins concernent des domaines qui parfois se chevauchent et ces puissantes énergies du deuxième chakra sont toutes clairement reliées à la survie, rôle des premier et troisième chakras. Notre capacité de faire et de gérer de l’argent, notre orientation sexuelle et nos attitudes à propos de la sexualité, notre niveau relatif de pouvoir personnel et notre capacité de l’utiliser, tout cela est gouverné par des accords que nous avons conclus concernant le deuxième chakra.

Sur le plan  de la perception physique, votre deuxième chakra évalue automatiquement toute situation selon la façon dont elle affecte votre survie. Etes-vous en sécurité sur le plan physique ? Y a-t-il des implications financières ? Votre pouvoir dans cette situation est-il menacé par quelqu’un de plus gros, de plus fort, de plus riche, de plus sexy ? Une part de vous évalue instinctivement chaque instant en termes de menace à votre survie. Si vous entrez dans une pièce remplie d’amis et de parents affectueux, par exemple, votre cerveau et votre corps scrutent tout de même l’espace et l’énergie environnante pour y déceler tout danger physique ou attitude négative. Vous essayez également de repérer toute menace qui pourrait peser sur les gens que vous aimez. Combien de fois avez-vous eu l’impression, en rencontrant par hasard un ami ou un membre de votre famille, ou en pensant à quelqu’un, de « savoir » que quelque chose n’allait pas, sans savoir exactement pourquoi ?

C’est ce centre énergétique qui vous maintient dans vos dépendances, que ce soit la drogue, le travail ou d’autres habitudes. Le besoin d’être le premier en ligne ou d’avoir le dernier mot dans une discussion ou de débattre avec quelqu’un est une forme de dépendance aussi sûr que l’alcoolisme ou la gourmandise. La dépendance est le fait de céder votre pouvoir à une substance qui, en retour, vous contrôle ; une sorte de souque à la corde du deuxième chakra.

C’est le chakra de « lutte ou de fuite » qui est une autre manifestation de votre instinct de survie. C’est aussi le centre de votre corps qui se nourrit de créativité et de votre besoin d’engendrer, littéralement ou au figuré, des projets créatifs. Mais si la naissance est associée à ce chakra, il en va de même pour l’avortement réel ou symbolique. Lorsque les projets ou les activités créatrices dans lesquels vous êtes engagé ne peuvent être complétés, leur mort prématurée représente un avortement énergétique. Dans cette perspective, les hommes comme les femmes doivent reconnaître qu’ils avortent parfois. Un grand nombre des hommes que j’ai lus et qui étaient atteints du cancer de la prostate avaient « avorté » leurs projets créatifs au milieu de la course.

Le viol physique et l’énergie de vengeance sont également des produits du deuxième chakra. En ce sens, le viol est une atteinte, non seulement au corps physique, mais aussi à la vie émotionnelle, psychologique et créative de quelqu’un. Bien des gens portent les cicatrices d’un viol de leur psyché, mais parce qu’ils ne font pas le rapport avec le viol en tant que crime énergétique, ils sont complètement inconscients de la source de leur traumatisme et encore moins capables de la guérir.

Vous avez peut-être, avec des gens, bien des Contrats qui surgiront à la lumière de la conscience lorsque vous évaluerez votre lien énergétique avec eux, à travers des questions reliées à ce chakra. Parce que toutes les questions relatives au deuxième chakra ont un rapport quelconque avec la survie matérielle, ce chakra reflète certains de nos aspects vulnérables les plus profonds.

Arleen, qui a un fort archétype de Sauveteur, est entrée en relation avec un home en le « sauvant » émotionnellement alors qu’il traversait une période d’adaptation particulièrement solitaire. Il venait d’arriver en ville et connaissait peu l’endroit. Arleen approcha Jacob alors qu’il faisait ses cours seul ; elle lui offrit de l’aider à se repérer dans la ville. Son ambition, cependant, était que cette offre conduise à une relation amoureuse. Arleen développait un attachement énergétique envers Jacob à travers son deuxième chakra, parce qu’elle ressentait une attirance sexuelle envers lui et comptait bien orienter le sens de la relation. Mais le modèle archétypal de son énergie était celui du Sauveteur plutôt que celui de l’Amoureux. Son besoin d’être en relation, en même temps que sa peur que cela ne se produise jamais, anima la « personnalité » de son archétype du Sauveteur. Chaque fois qu’elle pensait à Jacob, son Sauveteur suscitait automatiquement les mêmes pensées qui transformèrent la relation en un fantasme dans l’esprit d’Arleen.

Même si Arleen et Jacob commencèrent de se voir presque chaque jour, l’amitié ne sembla jamais passer au stade amoureux, ce qui frustra Arleen. Un jour alors qu’ils étaient assis dans un restaurant, une amie d’Arleen, Jane, s’approcha de leur table, et Arleen la présenta à Jacob. Plus tard cette semaine-là, Janes rencontra Jacob par hasard en l’absence d’Arleen, et ils commencèrent à se fréquenter. A la différence de ce qu’il avait éprouvé pour Arleen, les sentiments que Jacob nourrissaient envers Janes étaient d’ordre amoureux. Lorsqu’Arleen apprit la nouvelle, elle se sentit trahie et rejetée, et lutta contre un brûlant désir d’humilier publiquement le couple. Elle s’imagina détruire la voiture de Jane et se répéta que celle-ci finirait par décevoir Jacob et qu’il reviendrait vers elle.

L’attachement destructeur d’Arleen à ces deux personnages provoqua une hémorragie d’énergie à travers son deuxième chakra, car toutes les questions qui l’agitaient appartenaient à celui-ci, tout comme ses intenses sentiments d’envie, de vengeance et sa peur d’être seule. Afin de rompre son lien énergétique avec ces deux personnes et avec son fantasme de relation avec Jacob, Arleen dut d’abord aborder cette expérience d’une perspective symbolique. Elle dut interpréter la signification des événements en tenant pour acquis qu’elle avait un Contrat avec chacune de ces personnes pour des raisons qui serviraient à son développement spirituel.

Même lorsque nous obtenons une révélation qui jette une lumière spirituelle sur une situation pénible, nous pouvons avoir de la difficulté à affronter de vieilles blessures, d’anciennes colères et des rejets. Pour vous libérer de cette emprise, vous devez remonter l’échelle des chakras jusqu’à ce que vous soyez capable de considérer une expérience pénible d’un point de vue symbolique et objectif. La guérison survient parfois, et ce travail intérieur qi consiste à apprécier votre histoire sur le plan symbolique se produit rarement du jour au lendemain. En plus d’envisager la possibilité qu’elle avait fait cette pénible expérience parce qu’elle avait besoin d’affronter son archétype du Sauveteur, Arleen dut également s’ouvrir à l’idée d’apprendre, de pardonner et de passer à autre chose.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

CROISSANCE SPIRITUELLE et NOTRE QUATRIEME CHAKRA

 

images (2)Leçon : L’amour est un pouvoir divin.

Pouvoir : Amour et compassion.

Forces : Pardon, dévouement, inspiration, espoir, confiance, capacité de guérison.

Ombre : Jalousie, colère, ressentiment, incapacité de pardonner. 

Le quatrième chakra est le centre du cœur. En tant que gardien de la sagesse et du pouvoir de pardon et de relâchement, ce chakra règne sur le processus de transformation. Le centre du cœur régule toutes les questions d’émotions, d’amour, de compassion, de générosité et d’empathie, de haine, de jalousie et de malice. Le chakra du cœur gouverne aussi l’épreuve spirituelle du pardon aux autres et à soi-même.

Le pouvoir de ce centre énergétique anime la vie qui vous entoure, donnant texture et sens à toutes les activités et à tous les échanges. Et bien que chacun de vos chakras serve l’ensemble de votre champ d’énergie, le quatrième est le plus important, car c’est là que résident l’amour, la passion, l’envie, la générosité, la compassion et toutes les émotions reliées à vos peurs et autres forces. Votre pouvoir réside dans votre cœur. Sans cette énergie, rien ne peut se manifester ni fleurir dans votre vie, à partir de vos relations romantiques jusqu’à votre créativité artistique.

Vos perceptions du quatrième chakra mesurent également votre réaction émotionnelle à un cadre matériel ou à une relation. Ressentez-vous de l’amour ou de la colère envers quelqu’un de votre entourage ? Quelqu’un vous attire-t-il du point de vue émotionnel ? Vous n’êtes peut-être même pas conscient des évaluations de votre quatrième chakra, mais il les transmet énergétiquement au cinquième afin de déterminer comment vous communiquerez vos réactions à ceux qui vous entourent.

Le quatrième chakra régule aussi le genre d’inspiration émotionnelle qui peut inspirer une grande créativité, comme les chansons et la poésie amoureuse. Le quatrième chakra était si prépondérant chez Emily Dickinson que celle-ci pouvait écrire des poèmes d’amour, sensibles et brillants malgré l’absence de relation continue avec d’autres gens. L’énergie de son quatrième chakra lui permettait de ressentir non seulement de l’amour conventionnel (pour sa famille et pour l’homme marié dont elle aurait été amoureuse), mais aussi l’amour mystique du monde naturel qui se reflète dans sa poésie. En effet, c’était le langage dans lequel Emily Dickinson priait le Divin. Tout comme la merveilleuse poésie amoureuse de Rumi, le mystique soufi du XIIIè siècle qui s’adresse à Dieu avec le lyrisme détaillé et sensuel d’un amoureux chantant pour sa bien-aimée.

Au Bengale, au XVIIIè siècle, le mystique hindou Ramprasad Sen composa une série de poèmes d’amour à la Mère Divine telle que représentée par la déesse Kâli. Comme Rumi, Ramprasad utilisait la métaphore de l’ivresse du vin pour décrire l’abandon total au Divin. « L’explosion de langage éveillé que vivent les poètes authentiques après la naissance de la créativité peut transformer entièrement leur être, car la substance de l’humanité est infusée avec le langage », écrit le cheikh soufi moderne Lex Hixon à propos de Ramprasad. « Si la poésie est suffisamment forte, le corps culturel environnant ressent son impact et en est transformé, comme la pâte pétrie lève grâce au pouvoir de la levure et, cuite, devient une réalité nouvelle ». Hixon parle peut-être du pouvoir du quatrième chakra de transformer l’âme humaine.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

Message Christ’al Chaya du 2 avril 2015

Fraternité-de-la-Rose-02Bien-aimés de l’Un, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire.

Et je commencerai cet enseignement par une histoire. Un enfant ressent à l’intérieur de son cœur, à l’intérieur de son corps, deux énergies qui s’affrontent, l’une le pousse vers le bien, le service, le don et l’autre le met dans des états de comparaison, de frustration, de convoitise et puis, il va voir son père et lui dit : « je sens à l’intérieur deux forces qui s’opposent, comme le bien et le mal. » Et son père lui dit : « Oui, tu sais c’est comme s’il y avait deux voix à l’intérieur de toi qui s’affrontent. » Et l’enfant dit à son père : « Mais qui va gagner de ces deux ? » Et le père lui répond : « Celui que tu nourriras. »

Quelle est la part à l’intérieur de vous que vous allez nourrir ? Est-ce ce don total d’amour, cette rectitude du cœur, cet engagement, cette responsabilité aussi, ce devoir d’amour ou est-ce la part de vous qui se sent séparée, qui veut conquérir, qui veut prendre, qui en a assez d’être dominée et qui voudrait dominer, celle qui calcule, qui vit l’amour, l’amitié, selon des rapports d’intérêt ? Alors, il y a une partie de vous qui dit : « Je veux être dans le don d’amour, dans le don total. » Mais il y a des mémoires lointaines, très lointaines qui ont même généré le « pourquoi vous vous êtes incarnés » – le « pourquoi cette Terre a été créée » : des extensions, des parties mémorielles de votre Etre qui ont subi des traumatismes dans d’autres dimensions, dans d’autres univers. Et ces extensions se souviennent qu’à chaque fois qu’elles sont allées vers les familles involutives en leur tendant la main, en leur disant « vous êtes nos frères, cessons la lutte », ceux là sont venus et se sont servis, ont fait croire à des trêves et ont trahi. Alors cette partie souffrante de votre Etre, cette extension, se rappelle de cela et a peur, a peur d’être trahie une fois encore. Et parfois cette part de vous-mêmes, est exténuée, fatiguée, parce qu’elle se demande : « quand ce monde changera-t-il réellement ? »

Et puis, il y a parfois dans vos extensions, un sentiment d’injustice, de colère, d’impuissance, parce qu’il y a la mémoire de ces planètes que vous avez vu exploser, de ces Temples divins d’immortalité, où des êtres sont venus et se sont servis pour asservir leur prochain.

Et sur Terre, vous n’avez fait que répéter, d’incarnation en incarnation, cette grande fracture qui est née dans le système d’Orion, vous l’avez revécue encore et encore, vous avez traversé des temps féodaux, vous avez aussi traversé des guerres, des luttes et échoué à certains moments quand, par exemple, les blancs ont rencontré les rouges : au lieu d’apprendre, de venir en toute humilité, ils sont venus prendre et ont dit à l’homme rouge : « toi tu n’es rien, je vais t’anéantir, tu n’es pas enfant divin », alors que précisément l’homme rouge vivait en communion, parce qu’il n’était pas dans la limitation des territoires, mais dans l’infini, car finalement, rien ne vous appartient, mais vous êtes responsables de ce que vous empruntez : la terre, l’air, votre corps est précieux.

Alors, comment allez-vous faire, humains de la Terre, parce qu’il est vrai, il y a un état d’urgence. Car aujourd’hui, vous avez une technologie relativement avancée, encore ce n’est pas le bon terme : je dirais une technologie dangereuse, dangereuse parce qu’elle est basée sur la fission de l’atome. Mais finalement, cette fission n’est que le reflet de cette fracture intérieure avec vous-mêmes, avec la Source. Et tant que vous n’élevez pas votre conscience, eh bien, il y a des risques pour pérenniser la race humaine.

Alors à cause de cela, plusieurs Conclaves ont eu lieu et dans son immense sagesse, le grand Maître de la Fraternité Dorée, le Maître Shinta Naya Horus Kron, a proposé des solutions pour que l’humain arrive aujourd’hui à comprendre cette rédemption. Tout d’abord, vous êtes un univers fils, appelé à devenir un univers Père/Mère, donc vous êtes en phase de mutation intérieure, pour vous donner une image : comme des têtards qui sont appelés à devenir des grenouilles. Seulement vous n’allez pas devenir des grenouilles, parce que nous vous envoyons de l’information qui va stimuler aussi cette part de Conscience christique, qui va la nourrir.

En même temps, toutes ces particules lumineuses qui descendent, elles amènent avec elles la mémoire de votre karma racine et dans ce karma racine, il n’y a pas que les implants qui vous ont réduits dans vos perceptions, dans votre compréhension et dans votre interprétation de la vie. Pire que cela : dans vos mémoires galactiques, vos extensions sont soumises à des structures leurres répliquantes où l’on a copié les signatures de vos codes matriciels originels et on en a changé l’organisation pour leur donner une autre structure, une autre forme, autrement dit, on a modifié le plan de construction de votre ADN. Et en plus de cela, on vous a éduqués dans un système de survie où l’on a détruit le féminin jusque dans la genèse génétique où l’on vous présente Eve comme la chute, la perdition, où l’on bannit toute une descendance, Caïn et Abel : Caïn qui tue Abel. Caïn des lettres masculines, Abel des lettres féminines, le masculin qui tue le féminin, l’outrage à la Déesse parce que la Déesse c’est le mouvement circulaire, c’est le souffle de vie. Souvenez-vous en ancienne Egypte où l’on retrouve sur les stèles Isis qui met la clé de longévité dans la bouche d’Osiris, elle transmet le souffle de vie, elle est cette puissance d’amour et l’énergie féminine est la matrice des mondes, elle est la connaissance de la vie, des lois de vie.

Et le masculin qui vient s’unir au féminin, amène aussi sur Terre et dans tous les univers, la structure, l’organisation de la matière.

Humains de la Terre, vous êtes sur le point de quitter toute l’ancienne trame énergétique du féminin et l’ancienne trame énergétique du masculin. Et ce portail de solarisation qui va s’ouvrir au Mont Shasta, va aussi accélérer ce travail. Comprenez cela car CELA EST. Mais pour ceux qui désirent s’unir dans cette étreinte sacrée du souffle divin, doivent retrouver d’abord le lien amoureux avec le Maître, ce lien qui vous dit « In Lakesh – tu es un autre moi et je suis un autre toi » Je n’attends rien de toi, je ne projette rien sur toi, je respire avec toi, parce que nous sommes de même Essence et nous grandissons ensemble dans cette connaissance du cœur, du Sacré Cœur d’amour christique, dans la voie Melchizédech.

Il y a 2.000 ans de cela, Jésus Christ Sananda disait cette phrase sacrée en ancien grec :

« EFFATA THALITA KOUM ACCOULOUTEÏ MOÏ. »

Ne viens pas avec ta tête et ton mental, ne viens pas pour prendre, mais assieds-toi auprès du Maître, incline toi. Lorsque tu t’inclines, tu présentes ta nuque, tu es en état de fragilité, mais tu as confiance dans le Maître et le Maître a confiance en toi, parce que tu viens aussi dans cette humilité, dire au Maître que tu ne feras jamais de mal, parce que tu es prêt à recevoir. Ne viens pas avec ta tête et laisse monter cette vibration d’amour du cœur, laisse la monter en toi dans cet axe de ta colonne vertébrale. Et puis ainsi tu t’uniras à la conscience du soi et la Terre vit cela, elle aussi, aujourd’hui.

Lorsque tous les grands portails de solarisation seront activés, la kundalini terrestre va monter, monter dans tous ses vortex majeurs et faire rayonner ces îlots de lumière, de paix, d’harmonie, pour éveiller la Conscience christique. Mais n’attendez pas le Maître extérieur : aujourd’hui, dans cette respiration, vous le rencontrerez à l’extérieur de vous-mêmes, mais aussi, vous vivrez cette union mystique à l’intérieur de vous. Car cette nouvelle Arche, c’est cette 2ème naissance du Christ, vous êtes cellule composant ce Corps christique de l’humanité.

Alors on ne peut pas servir deux Maîtres et vous devez passer les initiations du choix. Les portails de rédemption vous accompagnent dans ces initiations. Le premier portail, dans le siège de la nouvelle kundalini terrestre, soigne le féminin, soigne ces parties blessées de vous qui ont peur d’être dans le don total, parce que outragées, parce que trahies. Dans le 2ème portail, vous vous libérez des pouvoirs anciens falsifiés, dogmatiques, des religions qui ne sont pas « religio », qui ne sont pas le chemin pour rejoindre la Conscience des Maîtres, mais qui sont des verrous pour l’initié.

Et puis, toutes vos extensions qui sont éduquées dans ces portails de rédemption, vont devoir vivre l’initiation du renoncement de la mort, renoncement à vos croyances limitantes, renoncement à vos désirs, renoncement à vos projections, à votre personnalité humaine, à vos résistances, pour être ici et maintenant, dans cette respiration sacrée du Un, pour mourir à vous-mêmes et être recyclés dans la Source Première et ensuite vous diriger vers ces portails de solarisation et devenir vous-mêmes une manne, une source de particules de lumière rayonnante. Car voyez-vous, tous les Maîtres et les Avatars que vous avez côtoyés dans des vies, étaient eux-mêmes source de particules lumineuses, de particules adamantines cristal, de particules adamantines or et précisément lorsque vous étiez en contact dans leur aura, eh bien, ils nourrissaient dans vos Urims et vos Thummims, dans vos codes matriciels cristal au centre de la cellule, ils nourrissaient cette part christique, cette Essence primordiale de votre Etre pour que malgré toutes les expériences de face à face avec les familles involutives, vous n’oubliiez pas ce que vous êtes et pourquoi vous êtes venus depuis des siècles sur Terre.

Car voyez-vous, vous devriez vous réjouir aujourd’hui d’être incarnés à cette époque précise de l’humanité, vous vous êtes donné rendez-vous pour vous rassembler en unités de lumière, mais aussi vous rassembler avec ces familles involutives pour les éduquer, en éduquant l’involution en vous, en trouvant votre propre voie de rédemption à l’intérieur de vous-mêmes.

Voyez-vous, humains de la Terre, qu’est-ce que la rédemption ? Lorsque Jésus a été sur la croix et que certains ne comprenaient pas pourquoi lui, qui avait sauvé tant de vies, ne sauvait pas la sienne, certains pleuraient aussi à ses pieds, ils étaient à la fois en colère et malheureux parce qu’on ne l’avait pas reconnu ou pire encore, on l’avait reconnu et précisément pour cela on l’avait tué. Mais lui sur cette croix, lorsqu’il regardait ses bourreaux en tant que Christ, alors qu’il vivait la souffrance dans sa chair, il a su dire « Père/Mère pardonne-leur ».

Voyez-vous lorsque les familles involutives vous font vivre des traumatismes, ils se nourrissent de vos émotions dissonantes et vous les enfermez quand vous les avez maudits, quand vous avez vécu de la colère, des sentiments d’impuissance, vous les avez maintenus dans leur sphère involutive et vous vous êtes enfermés vous-mêmes avec eux. Et à cause de cela, vous avez répété, répété et répété encore, alors que cette voie du cœur, du Sacré Cœur, ce mouvement de rédemption, eh bien, vous permet de libérer ces sphères involutives, de recréer le lien avec la Source Première et vous êtes appelés à devenir des rédempteurs.

Le don de soi ce n’est point le sacrifice, le don de soi c’est être présent, présent à vous-mêmes et présent dans cette écoute. Et rappelez-vous, vous n’êtes pas vos souffrances, vous n’êtes pas votre personnalité humaine, vous êtes ce que Je Suis : étincelle de vie et vous ne pouvez pas continuellement aller à contre courant de la vie, car la vie est trinitaire et la vie est une respiration SO HAM – je suis cela – Je Suis ce que Je Suis.

Alors, humains de la Terre, même si demain nous ouvrons la cage et nous vous offrons le chemin de la libération, vous devrez vous engager avec vous-mêmes, vous engager pour ce plan d’unité. Rappelez-vous que vous êtes venus il y a des éons de cela, sur la Terre, parce que peut-être qu’à cette époque, dans vos consciences vous n’aviez pas le choix, vous ne pouviez plus ascensionner avec votre planète d’origine parce que vous aviez trop d’extensions, vous étiez fragmentés et vous vous êtes dit : « finalement le plan Terre, je n’ai pas d’autre choix que d’y aller et de servir, cela va me permettre à la fois de revivre et de comprendre ce que je n’ai pas compris dans mon processus d’ascension ».

Mais aujourd’hui, là où vous en êtes, nous vous demandons de changer de conscience, de ne plus dire « je n’ai pas le choix » mais de dire « je fais le choix », ce qui est différent. Je fais le choix de servir, parce que  je suis amour, parce que je suis conscience d’amour en expansion et je fais le choix de me révéler en tant que Christ rédempteur dans cette humanité. Je fais le choix d’accompagner cette Terre Mère dans son processus d’ascension afin qu’elle devienne, elle aussi, une nouvelle matrice pour les humanités futures. Cette Terre est amour et sagesse dans son logos, ce sont ses deux ailes d’ascension et d’unification, elle devient, elle aussi, un prolongement de la Conscience Unitaire de la Source, elle devient une cellule de réconciliation, de guérison. Et vous oeuvrez tous actuellement, que vous en ayez conscience ou non, pour la paix globale.

Ne vous découragez pas, humains de la Terre, parce que parfois vous ne percevez qu’un fragment du Plan, mais ce n’est pas parce que vous ne percevez qu’un fragment, que vous devez vous identifier à cela. Ne vous identifiez à rien, soyez dans ce vide qui est source de vacuité, mais soyez également conscients que la vie prend soin de chacun d’entre vous, parce que la vie est trinitaire, parce qu’elle est une respiration. Etre dans ce mouvement de vie, c’est vous dépouiller de ce mental, c’est vous présenter aux pieds du Maître, le Maître du cœur, sans ce mental pour retrouver la fréquence d’amour, parce que vous portez tout cela en vous : on vous l’a dit depuis des siècles, « la connaissance est à l’intérieur de vous ».

Voyez-vous, il y a 2.000 ans de cela, certains groupes attendaient le Messie, mais ils projetaient beaucoup de choses parce qu’ils s’étaient identifiés à leurs souffrances, ils souffraient face aux Romains, etc., alors ils s’imaginaient un Christ qui allaient les délivrer des Romains et lorsque Jésus s’est présenté et leur a dit « la bonne nouvelle, c’est que la loi est inscrite dans vos coeurs », ils ont dit « c’est ça le Christ, c’est ça qu’on nous propose ? » C’est parce qu’ils ne l’ont pas accueilli, parce qu’ils ne se sont pas présentés dans ce vide, sans ce mental, sans projection, sans identification à leurs souffrances, ils n’ont pas compris le message christique, ils n’ont pas métabolisé, ils n’ont pas pu recevoir ses fréquences. Elles ont traversé, elles ont touché leur système cellulaire, mais elles n’ont pas germé, ces semences christiques, elles sont retournées au réservoir de vie parce qu’ils ont fait obstacle à la loi de résonance et se sont empêchés de recevoir.

Alors préparez-vous, humains de la Terre, pour cette ascension, préparez-vous à recevoir et vous ne serez jamais déçus, vous ne serez jamais dans l’attente, vous serez présents à vous-mêmes, incarnant ce que vous êtes, agissant dans votre mandat de volontaire incarné et toujours dans la reliance du cœur, du Sacré Cœur.

Voilà ce que je voulais partager ce soir avec vous, c’est suffisant, laissez-vous pénétrer par ces fréquences qui vous entourent, cessez les agitations, parce que les particules adamantines, avec toutes les structures qu’elles transportent, peuvent vous faire vivre des densités, des cristallisations qui stagnent dans les corps mental et émotionnel et cela peut vous déstabiliser quelque fois, vous agiter, surtout quand vos extensions passent les portails de rédemption, vous ressentez comme une forme de mort, non pas une mort comme vous, vous connaissez, d’autres sensations. Alors à ce moment là, restez centrés, accueillez et acceptez parce qu’à travers vous, on façonne un nouvel ADN, un ADN de rédemption. Gardez cela en vous, cette information précieuse, elle vous guidera, elle vous aidera lorsque vous serez par moment découragés, restez en contact avec votre motivation, c’est la véritable sadhana, la véritable discipline au-delà de tout mantra, de toute prière, de tout décret, c’est cette intention d’amour, c’est cette intention pure, ce don total. Restez dans cette vibration, respirez dans la conscience du cœur.

Et je vais tout simplement faire descendre des fréquences au niveau du chakra du cœur pour chacune et chacun d’entre vous, au niveau du chakra 6 également. Acceptez de mourir à l’ancien dans ce passage de Pâques, du portail de vie de Pâques.

Et soyez remerciés, pleinement remerciés et guidés dans votre processus d’ascension, dans ce travail d’alchimie cellulaire, dans ce travail de conscientisation de votre Etre.
Hod Ha Melek Zedek Melchizédech Meschiah


Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés

DES CHANGEMENTS DANS NOTRE BIOLOGIE

 

doigts-majeur-et-anulaire-164x300Avec nos nouvelles vibrations, notre biologie connaît des « chutes en densité » à mesure qu’elle retourne à son état éthérique d’origine. Sachez que ce mouvement déclenchera des réactions de la part de vos ego pour essayer d’assurer votre survie. Pendant cette progression, il se peut que vos ego deviennent hypersensibles. Nous vous demandons de vous montrer patients avec vous-mêmes et avec autrui tandis que le nouveau paradigme s’installe.

Pendant la progression de la forme physique vers l’état éthérique, vous trouverez que la plus grande partie de la résistance émane de l’intérieur de vous. Gardez un œil attentif sur ceux qui se considèrent comme séparés. Comprenez qu’l ne s’agit que d’un effet de polarité et aidez-les, si possible, à voir l’unité en toute chose. Soyez prudents avec ceux qui essaient de s’emparer de votre pouvoir en promettant de vous montrer le chemin du retour à la Maison. Le seul chemin est en vous et il s’accomplit seulement en trouvant votre propre pouvoir. Permettez à la compréhension, au pardon et à la sollicitude de prendre laps sur le jugement lorsque ces situations se présentent. Rappelez-vous que l’ego aimerait vous faire croire que vous êtes séparés du tout et il fera de son mieux pour vous couper de votre connexion. Equilibrer l’ego exige donc une concentration focalisée sur la connexion avec votre esprit intérieur. Vous faites actuellement de grands progrès dans ce domaine.

Il existe un être intérieur en chacun de vous qui se meut à chaque pas que vous faites. Devenir conscient implique de faire honneur à cet esprit. A tout instant, réalisez votre connexion avec l’esprit et utilisez ces pouvoirs naturels. Avec la pratique vous découvrirez vite que ce sont vos pouvoirs personnels qui vous reviennent. Demandez à cet être intérieur de se connecter et de vous accompagner consciemment à nouveau. Prévoyez une cérémonie pour célébrer cette réunion. Le rituel recèle une clé dans cette mémoire car il invite la biologie à jouer un rôle actif dans le processus. Votre cérémonie de mariage est destinée à permettre à votre biologie de participer à glorifier une intention déclarée d’avancer à l’unisson avec un partenaire humain. Faites la même chose pour que votre intention se reconnecte à votre soi supérieur.

A l’instar de vos mariages humains, le travail véritable commence réellement après la cérémonie. Avancer ensemble et se soutenir sont des actions qui s’apprennent et demandent de la pratique ; c’est vrai également quand il s’agit d’apprendre à marcher côte à côte avec l’esprit pour partenaire. Cela implique de votre part un effort conscient jusqu’à devenir naturel. Nous vous donnons pour outils le cérémonial suivant :

26 SECONDES POUR CHANGER VOTRE VIE

Au début de la journée, asseyez-vous en silence, les extrémités de vos deux pouces touchant l’extrémité des deux doigts du milieu (majeurs et annulaires). A cet instant vous devriez ressentir un léger frémissement à l’arrière de votre tête ou dans la nuque car le circuit des connexions est établi. Faites appel à la partie de Dieu en vous et patientez un moment pour que les connexions se renforcent. Ensuite autorisez uniquement des pensées sur les potentiels extraordinaires de la journée qui vous attend.

Voyez-les se développer avec l’esprit, votre partenaire, toujours à vos côtés. Visualisez les portes que l’esprit ouvre magiquement devant vous ; Laissez votre mental jouer avec les diverses possibilités. Prenez-y du plaisir et retournez à l’état de rêve éveillé que vous affectionniez étant enfants.

Dans cet état, tout est possible. S’il n’y avait aucune restriction et que votre vous pouvait se réaliser, que souhaiteriez-vous créer pour vous-mêmes, aujourd’hui ? Faites-le. Maintenez cette pensée pendant au moins 26 secondes. Si  à un quelconque moment des pensées négatives ou effrayantes entrent dans votre sphère, relâchez vos doits, faites trois respirations profondes et recommencez. Dans le courant de la journée, chaque fois que vous rencontrez défi ou adversité, quand vous sentez que votre énergie est déséquilibrée, utilisez cet outil pour retrouver cet état. Le simple fait de connecter ces trois doigts sera un appel immédiat à l’esprit pour qu’il rétablisse l’équilibre. Vous allez découvrir qu’avec la pratique vous développez rapidement un puissant dispositif à utiliser en toutes circonstances.

La connexion entre vos corps émotionnel et physique est permanente et inaliénable. Tout changement intervenant dans l’un de ces deux corps se reflète naturellement dans l’autre. En ces temps de transition, de nombreuses modifications dans les corps physiques engendrent des turbulences émotionnelles. Sachez que c’est une condition temporaire et appuyez-vous sur le soutien des membres de votre famille spirituelle. Tous dans ce vaste clan font l’expérience de traumatismes similaires à un moment ou un autre.

De nombreux guérisseurs sont maintenant présents et vous aideront à dépasser cette étape inconfortable. Nous avons eu l’occasion de parler de cela et de vous donner des techniques efficaces concernant l’enracinement, des méthodes qui vous aideront à dissiper gênes et malaises associés à ces transformations. Nous évoquons ceci maintenant car notre référence à votre histoire en facilité la compréhension.

Votre corps physique change au niveau de l’ADN. Il s’agit d’un processus d’éveil qui, en réalité, est un retour vers les corps éthériques. Avec le temps, vos besoins d’ingérer des aliments produits par la Terre diminueront. Nous vous demandons d’être patients et de ne pas précipiter le processus car beaucoup de choses sont à régler à de nombreux niveaux. Dans l’intervalle, il serait nécessaire de vous alimenter en conscience.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre de Steve Rothier, intitulé « R-APPELEZ-VOUS »  aux éditions Hélios.

SaluSa message de Février 2015

images (14)

Vous traversez une période dramatique, alors que des changements vont avoir lieu très rapidement. Ils vous introduiront au Nouvel Age qui finira par  transformer pratiquement tous les aspects de votre vie. Cela peut prendre un certain temps jusqu’à ce qu’ils se manifestent, mais ils prennent prendre  pour s’encercler de la forme, car les anciennes assises se démantèlent. Elles avaient été spécifiquement conçues pour vous maintenir dans l’ignorance et vous empêcher de réaliser votre véritable potentiel. Les forces des ténèbres ont dissimulé à dessein la vérité concernant votre véritable héritage, mais maintenant ce temps tire à sa fin et les âmes qui sont éclairées ouvrent la voie à suivre. Cela signifie que ceux qui ne peuvent se libérer de leur système d’anciennes croyances, se retrouveront graduellement plus isolés. Il n’y a pas de honte ou de châtiment en ce qui les concerne, mais cela signifie que leurs prochaines expériences seront une continuation de ce qu’ils ont déjà choisi. Soyez assurés que de nombreux aides sont aux côtés de telles âmes, les encourageant à avoir le désir de s’élever. Puisque le temps n’est qu’illusion, peu importe combien de temps cela leur prendra à s’éveiller.

Ne restreignez pas votre vision de l’avenir, car tout est possible en cette période-ci. Ouvrez votre cœur à la Lumière et laissez votre amour embrasser toutes les âmes, car en réalité vous êtes tous Un. La plus grande leçon que vous puissiez apprendre, et qui est la plus importante pour votre avenir, c’est le pardon et il ne devrait en aucune façon être limité. Toutes les âmes ont fait l’expérience à différents moments de leurs vies aussi bien de la Lumière que des énergies ténébreuses, dans le but d’acquérir les expériences nécessaires pour évoluer. Donc, si vous considérez d’autres âmes aujourd’hui, souvenez-vous qu’elles travaillent à se libérer de leur karma, c’est pourquoi leurs rôles peuvent se jouer soit dans la Lumière soit dans les ténèbres. Ce serait donc manquer d’une complète compréhension des situations en jeu que de les juger et donc il est préférable de simplement envoyer votre amour à ces âmes.

Dans l’avenir vous serez témoins de l’émergence d’âmes qui ont déjà évolué et qui aideront les autres à se développer. Vous pouvez donc avoir une confiance totale en votre futur et en ce qu’il vous réserve, car il est assuré et destiné à vous emmener dans le Nouvel Age. Votre nouveau cycle va rapidement vous mener vers des vibrations le plus élevées, si bien que la paix et la satisfaction seront bientôt votre lot à vous tous. Ce sera un temps où les forces obscures ne pourront plus vous réprimer, car elles auront été retirées de la Terre. En effet, aucune âme n’aura accès aux dimensions plus élevées, sans être dans les vibrations correspondantes. Tous ces progrès sont prévus pour vous, mais soyez patients et donnez-leur le temps de se manifester. Nous vous transmettons tout simplement les bonnes nouvelles afin de stimuler vos esprits, car nous savons que beaucoup d’entre vous sont fatigués et des plus désireux de poursuivre leur chemin. Votre libération des vibrations inférieures ne fait aucun doute, donc ne désespérez pas et continuez d’aller de l’avant d’une manière positive.

Nous sommes pleinement engagés à maîtriser les forces des ténèbres, car elles entament leurs dernières tentatives de faire échouer notre plan. Nous avons toujours une longueur d’avance sur elles et savons quand elles envisagent de causer des ravages. Maintenant qu’elles se rendent compte que leur temps est presque écoulé, ce qui les préoccupe, c’est d’échapper aux conséquences de leurs actes, cependant il n’y a aucune chance réaliste que cela se produise. Elles découvriront que leurs échappatoires ont été bloquées et elles devront subir les conséquences de leurs actions. Nous ne parlons pas ici en termes humains de représailles, mais d’encouragement et d’aide pour retourner à la Lumière. Les âmes tournent rarement le dos à une occasion de changer leurs habitudes, mais si ce n’est pas le cas, elles portent la responsabilité de leur propre destinée et de leur fin de vie.

Soyez assurés que lorsque la situation sur Terre sera calmée et que nous pourrons nous mouvoir librement parmi vous, nous établirons un contact ouvert avec vous. Nos plans sont établis et prêts à être mis en œuvre et ainsi une fois la voie libre, nous serons en mesure d’entreprendre immédiatement notre travail avec vous. Notre priorité est de mettre en œuvre les mesures nécessaires pour amener un changement global, de sorte que toutes les monnaies seront progressivement remises à parité. Pendant trop longtemps, certaines monnaies ont été grandement sous-évaluées et elles sont en tête de notre liste. L’étalon-or sera également rétabli et il sera mis un terme aux changements incessants des cours  des devises. Cette action fera revivre le marché et mettra une halte aux spéculations.

Nous aidons déjà la Terre Mère à se stabiliser et nettoyons la planète et finalement elle deviendra aussi immaculée et belle qu’elle le fut à l’origine. Tant de choses sont prévues pour restaurer la Terre et nous y participons activement grâce à notre technologie supérieure. Des changements se produiront simultanément sur toute la Terre et vous serez surpris de la vitesse à laquelle ils sont effectués. Quels que soient les problèmes que vous affrontez actuellement, ils passeront à l’arrière-plan une fois que nous pourrons mettre en œuvre pleinement notre plan. Naturellement que vous serez tous impliqués dans certains aspects du travail, à différents moments, car nous voulons absolument votre participation. Donc très Chers, ne vous sentez pas abattus par la lenteur apparente des changements, car tant de choses se passent dont vous n’êtes pas au courant à présent.

Nous sommes intervenus à différentes époques et avons mis un terme à des actions visant à causer un préjudice et des dommages, et comme nous l’avons mentionné précédemment, avons empêché ce qui aurait été la destruction totale de votre Terre. Donc, ne doutez pas que nous soyons en mesure d’exercer un pouvoir au-delà de la capacité des forces des ténèbres et de les empêcher de causer un incident majeur. Trop de fois vous avez été à leur merci et  nous n’avons pas été en mesure d’intervenir en raison du karma, mais même ainsi nous avons diminué l’effet de leurs actions. Nous ne sommes pas comme vous pourriez l’imaginer une Armée Galactique, mais davantage pareils à votre Force de police qui tente d’empêcher les crimes de se produire.

Je suis SaLuSa de Sirius et comme toujours je suis ravi d’avoir ce contact avec vous. Il y a d’autres contacts dans votre monde, de sorte que les nouvelles que nous transmettons peuvent être diffusées parmi un plus grand nombre d’entre vous. Le temps s’écoule toujours plus rapidement et vous devriez en être de plus en plus conscients. Finalement, vous retournerez à une existence « dépourvue de temps », comme vous l’avez connue il y a des éons avant de quitter les royaumes supérieurs. Nous vous adressons notre immense Amour et Lumière et nos meilleurs vœux vous accompagnent où que vous soyez.

Merci SaLuSa,

Fédération Galactique par MIKE QUINSEY

Comprendre à travers la sagesse ou la difficulté

images (6)Prenons cet exemple: apprendre le pouvoir du pardon est essentiel à votre voie spirituelle. Comme l’apprentissage du pardon indique que vous avez quelqu’un à qui pardonner, supposons que vous ayez besoin de pardonner à vos parents les pressions qu’ils vous ont fait subir ou les exigences qu’ils vous ont imposées. Ou encore que vous ayez à pardonner à un patron qui vous a congédié d’un poste qui vous assurait la sécurité financière mais vous laissait insatisfait et malheureux. Ces gens jouent dans votre vie un rôle qu’il vous faut comprendre. En interaction avec eux, vous apprendrez quelque chose sur votre raison d’être. Vous devrez décider consciemment de leur pardonner ou non.

Sans aucun doute, le choix du pardon représente un plus grand défi que celui du ressentiment, mais cette voie plus difficile vous apportera la paix et la sagesse spirituelle. Bien qu’il convienne à notre sentiment d’indignation vertueuse, le ressentiment coûte plus cher à long terme: il affecte votre santé physique, mentale et émotionnelle. Lorsque vous choisissez de ne pas pardonner à vos parents, à vos employeurs et à d’autres supposés adversaires, vous vous isolez et vous vous aliénez des autres et du monde. Vous vous piégez dans une forme énergétique malsaine qui peut même vous amener, ironiquement, à dépendre des autres à cause de la maladie ou d’autres circonstances de la vie.

Refuser une tâche spirituelle comme le pardon est une voie d’apprentissage pénible, mais, éventuellement, vous l’apprendrez. Et si vous repoussez la leçon, vous la retrouverez à maintes reprises sur votre route.

Dans un contrat sacré, un individu s’engage avec le Divin dans une mission qui promet d’étendre la conscience spirituelle de cet individu ainsi que l’expression du Divin sur terre.

Dans un Contrat sacré, le Divin garantit la fourniture de tous les matériaux ou de l’énergie essentielle à l’exécution complète de votre tâche. Ces dispositions peuvent se rapporter à l’obtention du capital terrestre nécessaire et aller jusqu’à vous orienter vers certaines relations ou vous faire contracter une maladie.

Même si vous respectez toutes les exigences requises pour honorer votre Contrat sacré, vous ne recevrez pas tout ce que vous voulez. Vous devrez probablement repérer vos ressources intérieures nécessaires pour l’exécuter. Vous devrez découvrir vos forces et vos capacités de dépassement.

Dans un Contrat sacré, vous êtes récompensé en capital spirituel : vous recevez des révélations, vous saisissez votre raison d’être, vous vous comprenez et vous développez des qualités spirituelles comme la compassion, le désintéressement et la foi. Votre mission est soutenue par des conseils divins, que nous pourrions appeler un « compte bancaire céleste » duquel vous pouvez retirer l’inspiration et l’énergie nécessaires à l’exécution de votre tâche. En outre, vous pouvez recevoir de temps à autre des infusions inattendues de grâce qui vous aideront à compléter vos tâches.

Comme un Contrat sacré est un processus d’apprentissage, il ne peut être résilié. Il vous oblige à développer votre conscience intérieure et à mieux comprendre comment composer avec des forces indépendantes de votre volonté. Notre croissance personnelle et spirituelle profite à notre entourage. Nous apprenons notamment que nous vivons pour nous aider mutuellement. C’est une occasion de mettre votre âme en valeur; vous êtes tenu par des lois supérieures de poursuivre ce processus. On vous donne souvent plus d’une occasion de compléter un processus d’apprentissage. Chaque fois que vous essayez d’éviter une occasion ou refusez un défi, les conséquences s’alourdissent.

À mesure que vous comprendrez les conditions de votre Contrat et de l’apprentissage auquel vous avez consenti, vous découvrirez peut-être que ce Contrat que vous croyiez destiné au développement de votre potentiel personnel (améliorer vos compétences, par exemple) est en fait destiné à l’épanouissement de votre potentiel divin. Même si votre Contrat ne change pas, vous pouvez mieux le comprendre et avoir l’impression de le renégocier…

Un Contrat sacré comprend également un élément de choix. Concernant tout apport du Divin, vous avez l’entière liberté de considérer les dispositions comme des bienfaits ou des fardeaux. Vous pouvez choisir de retarder l’application des conditions, mais vous ne pouvez les éviter complètement. 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

Les Contrats sacrés et notre potentiel divin

 

 

buddhasmile21Le jour où la lumière jaillit dans ma tête et où je compris que les archétypes font partie de notre chronologie spirituelle, je réalisai également qu’ils sont anciens, probablement antérieurs à notre naissance physique. Notre héritage archétypal est préhistorique, primitif. Il vient de nos origines énergétiques dans le Divin, qui est aussi la source de notre Contrat sacré, le plan, guide de notre vie. Ce Contrat, que nous co-créons en tenant compte des indications du Divin, comprend de nombreuses ententes individuelles (ou accords de sous-traitance) qui nous feront rencontrer certaines personnes et travailler avec elles, à certains endroits, à certains moments. Voilà pourquoi, dans ce livre, j’utilise indifféremment les mots Contrats et ententes. Tous deux représentent les engagements terrestres, les tâches qui nous échoient et les leçons que nous avons accepté de tirer de cette incarnation afin de réaliser notre potentiel divin. 

Ces expériences et ces relations, nous sommes destiné à les vivre avec nos parents, nos enfants, nos amis intimes et toute personne avec laquelle nous partageons une passion. Ces gens (de même que nos adversaires) se trouvent dans notre vie parce qu’au préalable, nous avons conclu avec eux un accord de soutien mutuel concernant notre croissance spirituelle. En effet, chaque relation et chaque expérience est une occasion de croissance et de transformation. Certaines relations peuvent même nous en fournir plusieurs. Pour chacune, nous devrons déterminer de quelle façon exercer notre pouvoir. 

Comme je le souligne dans tout mon travail, ce choix est vraiment notre plus grand pouvoir. Il est encore plus grand que l’amour, car pour aimer, il faut d’abord le vouloir. Prenons un cas simple : quelqu’un s’excuse de vous avoir parlé d’une façon irréfléchie ou blessante. À cet instant, le pouvoir de transformation est entre vos mains. Vous pouvez transcender l’intensité de votre colère et choisir de pardonner, et métamorphoser cet instant en un échange qui rétablisse l’énergie entre vous deux. Ou vous pouvez réprimer votre nature divine et faire de cette chance de guérison une transaction énergétique   négative. La décision d’agir en fonction de votre potentiel divin consolide le pouvoir de vos nombreux « visages », de vos mondes, intérieur et extérieur. Notre potentiel divin se fait souvent entendre par l’intermédiaire de notre conscience morale, qui nous signale nos gestes inopportuns. Nous avons tous ressenti la lourde et poignante sensation de culpabilité qui vient du fait d’avoir jugé quelqu’un, trahi notre parole ou laissé passer une bonne occasion. En observant ce sentiment, nous devinons qu’il nous vient du fait d’avoir réprimé notre potentiel divin, ou d’y avoir fait obstacle. Nous reconnaissons inversement le sentiment d’équilibre qui ressort d’un geste d’amour, de compassion, de générosité et d’amitié. 

Grâce à notre intuition, notre potentiel divin nous procure toujours un surcroît d’énergie au moment d’un choix contractuel, ou lorsque nous reconnaissons une personne avec laquelle nous avons une entente. Chaque relation contractuelle porte un fragment de notre âme, tout comme nous portons un fragment de l’âme des autres : ainsi, lorsque nous réagissons  fortement à une personne, à un endroit ou à une situation, c’est que nous avons rencontré une part de notre âme à l’extérieur de notre être. L’atmosphère autour de nous et en nous s’intensifie ! Nos émotions et notre pouls s’accélèrent, et notre raison s’éclaire ou fonce dans le brouillard. Notre corps transmet des signaux éloquents. Comme je le dis dans mes ateliers, si nous nous arrêtions à ce moment précis pour procéder à une lecture symbolique, nous interpréterions les événements ou les liens immédiats d’une toute autre façon. Par exemple, nous verrions notre Guerrier intérieur émerger de notre accès de colère, ou l’Amoureux combler nos sens alors que nous sommes en parfaite harmonie avec la beauté tranquille d’un coucher de soleil. 

Notre potentiel divin nous parle aussi à travers nos rêves. C’est un désir de vivre plus intensément, mais au-delà de la performance ou du gain matériel, bien que ces choses fassent souvent partie de l’accomplissement de notre potentiel. Notre potentiel divin est l’expression intégrale de notre âme ; c’est la découverte de notre profonde capacité à créer et à exprimer l’amour, la compassion, le pardon, la générosité et la sagesse. Notre potentiel divin devient plus sensible à mesure que nous étanchons notre soif de comprendre. Il devient plus perceptible lorsque nous décidons de dépasser l’aspect matériel de la vie, ce que les Hindous et les Bouddhistes appellent la maya ou l’illusion. Ne révélant jamais sa pleine mesure d’un seul coup, notre potentiel nous incite à découvrir la raison d’être et la signification supérieures de votre vie. Nous ne savions pas, à la naissance, à quel point nous pouvions aimer et prendre soin de quelqu’un. Nous devons apprendre à agir avec foi, courage et confiance en nous. Ce potentiel, nous devons le découvrir en nous-même. Ces qualités spirituelles doivent se mériter. Tels les héros d’un périple mythique, nous sommes censés nous efforcer d’opérer les bons choix. Notre potentiel divin nous appelle à transcender les besoins de survie primaire du Soi dans le monde matériel. Nous sommes appelés à dépasser notre Soi. Mais pour grandir spirituellement, nous devons user de notre intellect. La logique et l’ordre divins diffèrent de la logique et de la raison terrestres, mais notre esprit ne les perçoit pas toujours. Songez aux nombreux récits bibliques ou mythiques dans lesquels le Divin s’est révélé dans toute sa grandeur. Lorsque le Seigneur apparut sur le mont Sinaï, il dit à Moïse d’avertir les gens de ne pas Le regarder, sous peine de périr. Saint Paul fut jeté de son cheval et temporairement aveuglé par la vision du Christ ressuscité. 

La tête humaine de Ganesh, la déité hindoue à tête d’éléphant, fut réduite en cendres lorsque sa mère, Parvâti, invita le dieu Shani à le regarder, oubliant dans son orgueil le pouvoir destructeur du regard de Shani. Ces récits révèlent une vérité profonde : nos facultés humaines n’appréhendent pas facilement la conscience divine. C’est ici que vos archétypes peuvent vous aider. Pour accomplir votre potentiel divin et même résoudre les nombreuses questions de votre vie quotidienne (comme les jeux de pouvoir au bureau ou la guérison des blessures anciennes), vous devez faire appel à un niveau de conscience plus élevé. Vous devez dépasser la raison pour arriver à « voir » et à « comprendre » la signification symbolique ou supérieure de ces expériences. Vos archétypes vous guident dans cet univers symbolique. Votre quête de sens est en soi une forme de pratique spirituelle. Des questions telles que « Pourquoi suis-je né ? » et « Comment trouver la voix de Dieu en moi ? » sont en fait des invocations spirituelles, des prières qui trouvent réponse non pas dans des paroles, mais dans l’expérience. Ces questions activent votre potentiel divin, énergisent vos archétypes et vous obligent à compléter vos ententes, ou Contrats, avec d’autres gens. 

Pour accéder au plan symbolique, pour suivre vos intuitions, il faut de l’entraînement, et ce livre a pour but de vous aider à développer ces capacités. Selon moi, la meilleure façon de favoriser votre santé spirituelle sera de décoder votre Contrat sacré qui est inscrit dans votre langage archétypal. Apprendre à identifier vos modèles énergétiques vous permettra de mieux comprendre vos nombreuses expériences et relations. En faisant la lecture symbolique du contenu de votre vie, vous pourrez effectuer des choix nettement meilleurs. Lorsque vos projets de vie seront soudainement interrompus, vous pourrez délibérément considérer cet événement comme une « intervention contractuelle » et non comme une crise. La vision symbolique vous donne surtout un choix : celui de considérer les événements comme des faits arbitraires et antagonistes, ou comme les bienfaits d’un plan dans lequel vous avez votre mot à dire. La vision symbolique vous aide à comprendre le quotidien et favorise l’épanouissement spirituel de votre vie. 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

 

L’ESPRIT EST LA MATRICE DE TOUTES LES MATIERES

 

« C’est ainsi que Max Planck, père de la théorie
quantique, décrivit la Divine Matrice,
un champ d’énergie universel unissant tout ce qui existe.
La Divine Matrice est notre monde.
Elle est aussi tout ce qui existe dans notre monde.
Elle est nous et tout ce que nous aimons, créons et expérimentons.
Vivant dans la Divine Matrice, nous exprimons, comme artistes,
nos passions, nos peurs, nos rêves et nos désirs les plus secrets
au moyen de l’essence d’un mystérieux canevas quantique.
Mais nous sommes ce canevas autant que les images qu’il porte.
Nous sommes le tableau autant que les pinceaux.
Dans la Divine Matrice, nous sommes le contenant
dans lequel existent toutes choses, le pont reliant
les créations de notre monde intérieur
et celles de notre monde extérieur,
ainsi que le miroir qui nous montre ce que nous avons créé.
Ce livre a été écrit pour ceux qui désirent éveiller
le pouvoir de leurs plus fortes passions
et de leurs plus profondes aspirations.
Dans la Divine Matrice, nous sommes la semence du miracle
autant que le miracle lui-même. »

matiere«… Des Veda, que les spécialistes font remonter à 5 000 ans avant notre ère, aux manuscrits de la mer Morte, écrits il y a 2 000 ans, ressort un thème général laissant entendre que le monde est en réalité le reflet de ce qui se passe dans une sphère supérieure ou une réalité plus profonde. Par exemple, dans leurs commentaires sur une nouvelle traduction des fragments des manuscrits de la mer Morte appelés Cantiques pour l’holocauste du sabbat, les traducteurs en résument ainsi le contenu : Ce qui se passe sur terre n’est qu’un pâle reflet de cette plus grande et ultime réalité.
 
Exactement comme un écran de cinéma reflète sans jugement l’image de tout ce qui a été filmé, la Matrice semble procurer une surface impartiale pour que soient vues dans le monde nos expériences intérieures et nos croyances. Parfois consciemment, parfois inconsciemment, nous « montrons » nos croyances les plus vraies au sujet de tout, de la compassion à la trahison, à travers la qualité de nos relations avec ce qui nous entoure.
 
Autrement dit, nous sommes comme des artistes exprimant leurs passions, leurs peurs, leurs rêves et leurs désirs les plus profonds au moyen de l’essence vivante d’un mystérieux canevas quantique. Cependant, contrairement au canevas conventionnel du peintre, lequel existe en un lieu et en un moment précis, notre canevas est fait du même matériau que tout ce qui existe. Il est omniprésent.
 
Poussons un peu plus loin l’analogie de l’artiste et du canevas. Traditionnellement, l’artiste est séparé de son oeuvre et il utilise ses outils pour exprimer extérieurement une création intérieure. Dans la Divine Matrice, cependant, la séparation entre l’oeuvre et l’artiste disparaît : nous sommes le canevas autant que les images qu’il porte ; nous sommes les outils autant que l’artiste qui s’en sert. »

« …À la fois individuellement et ensemble, nous partageons les créations de notre vie intérieure comme un cycle sans fin de moments superposés au fil des jours. Quel beau concept, aussi bizarre que fascinant ! Tout comme un peintre utilise sans cesse le même canevas en cherchant l’expression parfaite d’une idée, nous sommes des artistes perpétuels construisant une création sans fin qui change constamment.
 
Le fait d’être entouré d’un monde malléable que nous créons nous-mêmes a de vastes implications, peut-être même un peu effrayantes. Notre aptitude à utiliser  intentionnellement et créativement la Divine Matrice change soudain toute notre vision du rôle que nous jouons dans l’univers. À tout le moins, elle laisse entendre que la vie est beaucoup plus que les événements fortuits et les synchronies occasionnelles avec lesquels nous composons de notre mieux.
 
Finalement, notre relation à l’essence quantique qui nous unit à tout le reste nous rappelle que nous sommes nous-mêmes des créateurs. En tant que tels, nous pouvons exprimer nos plus profonds désirs de guérison, d’abondance, de joie et de paix, autant pour notre corps que pour notre vie et nos relations. Et nous pouvons le faire consciemment, de la façon que nous désirons et au moment choisi.
 
Cependant, tout comme les initiés du poème de Christopher Logue avaient besoin d’un petit « coup de pouce » pour réussir à voler, toutes ces possibilités requièrent un  changement subtil, mais important, de notre vision du monde et de nous-mêmes. Grâce à ce changement, nos désirs les plus secrets, nos buts les plus nobles et nos rêves les plus grands paraissent soudain à notre portée. Aussi miraculeuse que cette réalité puisse sembler, toutes ces choses – et bien davantage – sont possibles au sein de la Divine Matrice. Il ne s’agit pas uniquement d’en comprendre le fonctionnement ; il nous faut aussi, pour communiquer nos désirs, un langage que cette vieille toile d’énergie puisse reconnaître.
 
Nos plus anciennes traditions de sagesse nous disent qu’il existe un langage particulier pour parler à la Divine Matrice. Ce langage ne comporte pas de mots, ni les signes extérieurs habituels de la communication effectués avec nos mains ou notre corps. Il est d’une forme si simple que nous savons tous déjà le « parler » couramment. En fait, nous nous en servons chaque jour : c’est le langage de l’émotion humaine.

La science moderne a découvert que chaque émotion ressentie dans notre corps y provoque des changements chimiques – pH et hormones –, qui reflètent nos sentiments. Par les expériences « positives » de l’amour, de la compassion et du pardon ainsi que par les émotions « négatives » de la haine, du jugement et de la jalousie, nous possédons tous le pouvoir d’affirmer ou de nier notre existence à chaque moment. De plus, cette même émotion qui nous donne un tel pouvoir à l’intérieur de notre corps étend cette force dans le monde quantique, au-delà de notre corps.

On pourrait comparer la Divine Matrice à une couverture cosmique commençant et finissant dans l’inconnu et couvrant tout l’intervalle. Cette couverture comporte plusieurs couches profondes et se trouve déjà en place partout, en tout temps. Notre corps, notre vie et tout ce que nous connaissons existe et a lieu dans ses fibres. De notre création aquatique dans l’utérus de notre mère jusqu’à nos mariages, nos divorces, nos amitiés et nos carrières, tout ce dont nous faisons l’expérience est comparable à des « plis » dans la couverture.
 
D’un point de vue quantique, on peut comparer tout atome de matière, un brin d’herbe, notre corps, la planète et ce qui existe au-delà, à une « perturbation » dans le tissu de cette couverture spatiotemporelle. Ce n’est donc peut-être pas une coïncidence si les anciennes traditions spirituelles et poétiques décrivent l’existence d’une façon assez similaire. Les Veda, par exemple, parlent d’un champ unifié de « pure conscience » dans lequel baigne toute la création. Selon ces traditions, nos pensées, nos sentiments, nos émotions et nos croyances, ainsi que tous les jugements que ces dernières suscitent, sont des perturbations, des interruptions dans un champ qui autrement serait calme et immobile.
De même, le Hsin Hsin Ming, qui date du VI e siècle (et qui se traduit par « De la confiance en l’esprit »), décrit les propriétés d’une essence constituant le modèle de tout ce qui existe dans la création. On l’appelle le Tao. Il échappe à toute description, comme le montrent les Écritures védiques. Il est tout ce qui est : le contenant de toute expérience aussi bien que l’expérience elle-même. Le Tao est parfaitcomme le vaste espace où rien ne manque et où il n’y a rien de trop.
 
Selon le Hsin Hsin Ming, c’est uniquement quand nous troublons, par nos jugements, la tranquillité du Tao que l’harmonie nous échappe. Quand, inévitablement, cela se produit et que nous nous trouvons empêtrés dans la colère et la séparation, il y a, selon ce texte, un moyen de remédier à cette condition.Pour trouver directement l’harmonie avec cette réalité, dites simplement, quand le doute apparaît : “Non deux.” Dans ces mots, rien n’est séparé, rien n’est exclu.
 
S’il est vrai que de nous concevoir comme une perturbation de la Matrice rend notre vision de la vie un peu moins romantique, cela nous fournit aussi une puissante conception de notre monde et de nous-mêmes. Par exemple, si nous voulons établir de nouvelles relations saines et valorisantes, vivre une salutaire histoire d’amour ou trouver une solution de paix au Moyen-Orient, nous devons créer dans le champ une nouvelle perturbation qui reflète ce désir. Nous devons faire un nouveau « pli » dans le matériau dont l’espace, le temps, nos corps et le monde sont faits.

Voilà notre relation à la Divine Matrice. Nous possédons le pouvoir d’imaginer, de rêver et de ressentir les possibilités de la vie à l’intérieur de la Matrice elle-même, de sorte  qu’elle nous reflète ce que nous avons créé. Les anciennes traditions tout autant que la science moderne ont décrit le fonctionnement de ce miroir ; dans le cas des expériences qui seront rapportées dans les chapitres subséquents, nous savons même comment ce reflet fonctionne, en langage scientifique. Alors que ces études résolvent peut-être certains mystères de la création, elles conduisent aussi à des questions encore plus profondes sur notre existence.
 
Nous ne savons évidemment pas tout ce qu’il y a à savoir sur la Divine Matrice. La science ne possède pas toutes les réponses. En toute honnêteté, les scientifiques ne sont même pas certains de l’origine de cette Matrice ; nous sommes bien conscients aussi que nous pourrions l’étudier pendant encore un siècle sans trouver toutes les réponses. Ce que nous savons cependant, c’est qu’elle existe. Elle est ici et nous sommes à même de puiser dans son potentiel créateur par le langage de nos émotions.
 
Nous pouvons appliquer cette connaissance dans notre vie d’une manière utile et signifiante. Ce faisant, nous ne pouvons nier que nous sommes connectés les uns aux autres ainsi qu’à toutes choses. C’est à la lumière de cette connexion que nous pouvons nous rendre compte de notre puissance réelle. Avec la force que procure cette prise de conscience, nous pouvons devenir des êtres plus pacifiques et plus compatissants, travaillant activement à la création d’un monde reflétant ces qualités et bien davantage encore. Par la Divine Matrice, nous sommes en mesure de nous focaliser sur ces attributs et de les appliquer, comme une technologie intérieure, à nos sentiments, à notre imagination et à nos rêves. Quand nous le faisons, nous puisons au véritable pouvoir de changer notre vie ainsi que le monde.»

Morceaux choisis extraits du livre La Divine Matrice de Gregg Braden aux éditions Ariane

LES RELATIONS SONT DES MIROIRS

 

ms-miroir-sdbLe fondement des relations sur le Terrain de Jeux qu’est la Terre consiste à refléter votre magnificence et à vous rappeler la part de Dieu qui vous habite. Certaines relations ont été pour vous porteuses de leçons difficiles. Il doit en être ainsi car pour voir Dieu en vous, votre énergie doit être centrée puisqu’elle n’est visible qu’à travers des yeux libres de tout jugement.

Parfois, vous invitez des miroirs à faire partie de votre vie afin qu’ils reflètent les aspects de vous que vous n’aimez pas. Utilisez donc ces miroirs pour contempler ouvertement les images qu’ils vous renvoient. A mesure que vous transformerez le reflet dans le miroir, vous observerez un changement de miroir. On vous a dit que vous ne pouviez pas changer autrui. Eh bien, nous vous précisons qu’il est possible de transformer une personne en modifiant vos réactions à son encontre.

Quand vous aurez réussi à regarder en vous-mêmes et que la leçon sera comprise, une nouvelle relation émergera. C’est une personne neuve que vous verrez réfléchie dans le miroir. Pour certains, ceci marquera la fin d’une relation. Des relations feront la transition et passeront au niveau suivant ; nous n’avons aucun jugement dans un sens ou dans l’autre quant à ce qui est préférable. La seule chose sur laquelle nous souhaitons attirer votre attention, c’est que dans la plupart des cas vous avez dépensé beaucoup d’énergie à disposer un miroir dans votre sphère. Ne le retirez pas avant d’avoir vu votre reflet, faute de quoi vous devriez rechercher un autre miroir d’aspect similaire afin d’y poursuivre votre travail d’observation.

Nous demandons de faire preuve de discernement dans vos choix. Nous vous rappelons également que la personne qui se reflète n’est pas la seule qui soit appelée à changer ; une fois qu’une transformation s’est effectuée, le miroir doit manifester le désir de retenir le nouveau reflet.

Un miroir qui ne souhaite pas donner un nouveau reflet est pour toujours bloqué dans une relation limitée. Nous vous dirons que les miroirs qui accueillent volontiers l’opportunité de modifier leur reflet ont les capacités de passer plus facilement aux niveaux supérieurs. Ceci requiert souvent pardon et compréhension, illustration s’il en est besoin de l’usage de l’amour inconditionnel et de l’aspect d’Unité des relations dans la nouvelle énergie.

Beaucoup d’êtres, dans les vibrations supérieures, trouvent difficile de créer des relations qui les satisfassent. Ils se sentent seuls et inaptes à se connecter. Nous vous rappelons souvent que vous êtes puissants au-delà de votre compréhension. Vos pensées créent votre réalité. Les relations fonctionnent à l’identique. Lorsque vous lancez un appel dans l’Univers pour inviter quelqu’un à partager votre vie, l’Univers vous renvoie exactement la même vibration que celle que vous avez émise. L’Univers n’a qu’une seule réponse à toutes vos  demandes : « C’est ainsi… » Les seules restrictions qui vous sont imposées dans le champ de vos relations sont celles que vous vous imposez à vous-même. Un coup d’œil honnête aux résultats de vos doléances vous aidera à comprendre les vibrations que vous avez propagées. Certains regardent leur corps et se disent : « Qui voudrait de moi » ? D’autres souhaitent désespérément avoir quelqu’un dans leur vie mais ne sont pas disposés à se montrer vulnérables. Nous vous disons que ces pensées sont celles qui vous précèdent dans vos  relations.

Souvent, elles empêchent les gens de vous trouver, alors même qu’ils ont entendu votre appel d’origine. Ils entendent « Viens … Viens » et, tandis qu’ils s’approchent, ils distinguent « Pas trop près… » Ceci attire aussi des gens qui sont indisponibles émotionnellement ou de toute autre manière. Après tout, il s’agit là d’une réponse directe au vœu que vous avez communiqué à l’Univers. Nous vous disons maintenant qu’il existe des êtres parfaitement compatibles pour chacun sur la planète. Abandonnez le confort de votre solitude et le jugement pendant une période suffisante pour qu’ils aient le temps de vous trouver. Laissez tomber les jugements que vous avez sur vous-mêmes et donnez-vous l’autorisation d’être parfaitement communicatif et vulnérable. Faites cela et observez comment les portes s’ouvrent à deux battants. Autorisez-vous à être un miroir indulgent et précis et aussi à regarder dans le miroir devant vous, prêt à contempler un merveilleux reflet de Dieu.

La majorité de vos « alliances » se réalise sur la base de contrats délibérés. Dans votre recherche pour atteindre l’équilibre, vous attirez dans vos vies ceux qui ont les attributs dont vous avez besoin pour l’atteindre. Il s’agit souvent d’un contrat établi avant votre incarnation. Par ce même mécanisme, certains ont passé des contrats repoussant tout partenariat avec leurs vives. Ces contrats ont un but spécifique que vous avez déterminé à l’avance. Beaucoup de ces contrats sont liés à l’éducation d’enfants. Parfois, le contrat a été honoré et vous êtes poussés à aller de l’avant.  Dans d’autres cas, le contrat est terminé, mais il est toutefois approprié de rester. Si vous vous libérez de tout jugement, il est facile de voir que tous les contrats sont appropriés. Nombre de contrats passés dans la vieille énergie cependant, ne survivront pas au passage dans la nouvelle. C’est ce à quoi nous assistons en ce moment. Ainsi, au cas où vous feriez le choix d’interrompre une relation sans être allé jusqu’à terme du contrat, vous vous prédisposeriez à attirer quelqu’un possédant les mêmes attributs dans votre sphère. Pour cette raison, certains reproduisent le même scénario encore et encore.

C’est parce qu’ils sont partis avant d’avoir fini. En tout état de cause, ils ont essayé de s’éloigner d’attributs leur appartenant. Ce que vous appelez « relation » est indiscutablement le grand miroir. C’est un cadeau d’ordre supérieur que vous vous êtes offert. Scrutez le miroir et pénétrez sans crainte dans les leçons que vous vous êtes préparées. 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre de Steve Rothier, intitulé « R-APPELEZ-VOUS »  aux éditions Hélios.

 

LE PROCESSUS D’INTEGRATION

 

images (8)L’intégration par l’élimination des jugements.

Ces aspects de vous-mêmes que vous êtes incapable de « ramener » à la Source parce que vous n’arrivez pas à briser ce mur qui vous laisse croire que vous êtes séparé. Pour y arriver, il faut vous pardonner les erreurs commises dans d’autres vies tout en reconnaissant les bonnes actions que vous y avez accomplies. C’est ainsi que votre pleine conscience pourra se « déposer » dans votre corps. Ce niveau de conscience qui vous fait dire : « Ah oui ! J’ai vécu cette existence-là et aussi celle-là, et j’ai dû y jouer ce rôle-là et ensuite cet autre rôle. Voici ce que ces rôles m’ont appris. Voici ce que j’ai découvert dans l’existence » Voilà en quoi consiste l’intégration.

C’est la raison pour laquelle il est si important que vous connaissiez votre fréquence vibratoire. Vous pouvez alors être bien installé dans le siège du conducteur au lieu d’être en mode pilote automatique. Cette position vous permet non seulement de manœuvrer la réalité, mais aussi de changer de fréquence vibratoire, donc d’acquérir un plus grand potentiel.

Vous n’avez nul besoin d ‘observer vos existences passées. Vous n’avez qu’à regarder ce qui se passe dans celle-ci. Vous ne changerez rien à une antérieures car elle a toujours lieu dans le PRESENT. Parfois, quand vous vous rappelez une vie « passée », vous acquérez un autre point de vue sur les mêmes problèmes ou les mêmes situations. Vous pourriez vous dire : « Ah, j’ai essayé de cette façon-là et j’ai obtenu tel résultat, et maintenant je répète les mêmes schémas ».

Sachez aussi qu’il y a plusieurs choses dont vous ne vous souviendrez pas, et cela, pour diverses raisons : elles sont parfois trop traumatisantes et elles comportent trop d’éléments qui pourraient semer en vous une confusion. Votre Soi Supérieur préfère alors que vous vous concentriez sur le présent. Voici un supplément d’information : quand vous avez appris à intégrer une peur, une culpabilité ou un blâme, vous transmettez cette information à toute votre lignée génétique. Qu’en dites-vous ? Vos descendants peuvent alors choisir de la recevoir et de la télécharger à des fins d’apprentissage ou de simplement l’ignorer.

Respirez profondément…..

Voici une autre version de la théorie des cordes. Prenons comme exemple une harpe. Chaque corde possède sa propre vibration et vous passez sans cesse d’une vibration à une autre. En fait, vous vous alignez sur la version de la vérité qui vous semble la meilleure. Chaque embranchement de votre route peut vous jeter sur une autre corde. Il en est ainsi en physique quantique.

Nous parlons de « cordes » pour faciliter votre compréhension, mais il s’agit plutôt de points de focalisation. Tout cela se trouve dans le PRESENT et non pas dans le passé (selon votre expression courante), ni dans le futur. Votre expérience du moment présent relève d’une série de circonstances convenues d’avance. Vous choisissez un point, une potentialité, et la version du présent que vous désirez vivre. D’autres personnes se trouvent avec vous dans diverses temporalités. Comme elles ont convenu du même « passé » elles se focaliseront sur le même point que vous. Il existe aussi une conscience collective « passée », mais vous, en tant qu’individu, avez votre propre histoire.

Certains éléments d’information se recouperont, et d’autres, non. C’est ce dont vous faites l’expérience en avançant dans votre réalité, où des êtres créent des guerres et toutes sortes de situations difficiles. Dans la conscience collective, ils se sont entendus pour vivre cette expérience, mais vous avez décidé d’avoir une autre résonance dans votre vie personnelle. C’est pourquoi vous ne vivez pas cette expérience directement. Vous voulez toujours être dans cette temporalité particulière, mais votre expérience personnelle n’a pas à être celle sur laquelle la collectivité s’est entendue.

Pourquoi créez-vous des événements traumatisants sur le plan collectif ? Parce que pour le moment, il n’y a pas assez de gens éveillés pour y changer quelque chose. Peut-être que sur le plan individuel vous êtes aussi nombreux pour ne pas céder aux basses fréquences. Sachez que lorsque suffisamment de gens seront éveillés collectivement, une expérience tout à fait différente sera créée. Vous pourrez dire :  » Aujourd’hui, nous sommes éveillés. Tout cela appartient à une autre ligne de temps. Ici maintenant la paix est créée ».

Nous savons que tout cela est difficile à saisir. Mais c’est exactement le rôle du mental de filtrer l’information qu’il reçoit. Plus vous accroitrez votre vibration, plus vous serez en mesure de comprendre. Il n’est pas nécessaire de savoir à quel moment vous passez d’un point de focalisation à un autre ou, pourrions-nous dire, du présent au présent. Sachez seulement que vous avancez et que vous choisissez votre potentialité en avançant. Sachez également ceci : ce que vous considérez comme le passé est aussi souple que le futur. Vous pouvez modifier votre expérience.

Nous voyons bien ce que certains pensent en ce moment : « Si tout cela n’existe pas vraiment et n’est qu’une illusion, peut-être puis-je simplement nier la situation et elle s’éliminera d’elle-même ». Absolument pas. Cela est de l’exclusion. Ce n’est pas parce que vous ne vivez pas actuellement les conséquences de ce déni que celui-ci n’existe pas. Simplement votre point de focalisation est ailleurs. Vous lui tournez le dos, mais le jugement que vous portez à son sujet existe encore. Il vous faut l’inclure puisque l’objectif de l’expérience est l’intégration.

Vous ne vous incarnez pas dans une seule dimension, par exemple la troisième, pour y rester. Des aspects de votre être existent dans plusieurs dimensions. En ce moment même, vous voulez peut-être vous concentrer sur un aspect en particulier, mais les autres aspects explorent des expériences relevant de la sixième dimension ou de la huitième. Vous n’êtes pas relégués au bas de l’échelle dimensionnelle. Comme vous faites partie de l’Energie source, toutes les expériences possibles peuvent être vécues simultanément. Cette vie-ci pourrait-elle suffire à intégrer tous vos aspects ?

Peut-être pas tous, mais certainement assez pour accroître vos fréquences qui, elles, vont vous permettre de franchir les barrières dimensionnelles.

Nous vous l’avons déjà dit : SOYEZ HEUREUX où vous êtes. La principale règle du jeu était que vous deviez oublier, et vous avez respecté cette règle. Vous travaillez maintenant à partir du cœur plutôt que du mental. Ce dernier vous garde séparé tandis que le cœur vous garde connecté. Le voile se lève au moment où vous augmentez votre fréquence vibratoire et que vous passez davantage de temps dans le système d’opération du cœur. Vous ne pouvez pas faire fonctionner les deux systèmes en même temps, mais vous pouvez passer de l’un à l’autre.

Nous pourrions dire que cette vie-ci est celle qui bénéficiera le plus du processus d’intégration parce que vous accédez aux sphères supérieures. Et pour y accéder, vous devez abandonner TOUS vos jugements.

En traversant des cycles, vous êtes constamment « poussés » par des bandes énergétiques dites photoniques. Vous venez de terminer un cycle et vous en avez commencé un nouveau avec des ondes d’énergie toutes fraîches qui vous soutiennent puisque votre vibration cherche à s’élever davantage, ce qui déclenche certains processus.

 retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

   Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

 

Christ’al Chaya de février 2015

3_shasta_oasis_voyages_voyage_initiatiqueBien-aimés de l’Un, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré. 

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’alignement de votre Etre, dans ce besoin d’unification. 

Chères âmes, chers lecteurs de la lettre mensuelle, il y a un mois de cela, je vous ai dit que rédemption, unification, réconciliation et solarisation sont les étapes majeures du processus d’ascension et je vous ai également informés que je reviendrai sur ces différentes notions au cours des mois qui précèdent l’activation du portail de solarisation au Mont Shasta en août 2015. Et aujourd’hui, c’est sur la rédemption que j’aimerais revenir, sur cette notion qui est le fondement même de l’Essence christique. 

Vous le savez déjà,  le Christ n’est pas qu’un personnage historique, en l’occurrence, Jésus – Jeshua – Sananda, le Christ est un état de conscience, un état d’amour en action, en manifestation. Le Maître Babaji lui-même est un Christ, tous les grands Avatars, les grands Instructeurs sont des Christs réalisés, rayonnant cette Lumière fluide or qui se dégage autour de la Cellule. 

Babaji lui-même vous a dit : « il n’y a pas de pécheur sans futur et de saint sans passé ». Il y a 2.000 ans de cela, lorsque certains membres du Sanhédrin venaient à Jésus pour tenter de le piéger, ils présentèrent une femme adultère et lui demandèrent : « Que préconises-tu, toi ? Il est écrit dans nos textes sacrés qu’une  femme ayant commis l’adultère, doit être lapidée et menée à mort ». Et Jésus très sereinement leur répondit simplement : « Que celui qui n’a jamais péché, jette la première pierre. » 

Alors bien sûr, qu’est-ce que cette rédemption ? Barabbas lui-même était contre Jésus parce qu’il le croyait l’ami des Romains et les Romains faisaient subir tellement de tortures et d’injustices au peuple juif, qu’il était inimaginable de même envisager pouvoir discuter avec un Romain et de là à croire qu’un Romain pouvait entrer dans le royaume des cieux. 

Alors Jésus n’était pas forcément celui que les Zélotes attendaient, il était tout simplement un Christ rayonnant, roi sur lui-même, dans sa totale maîtrise, sans recherche aucune de pouvoir, car il savait qu’il n’avait aucun pouvoir sur aucun Etre, par contre, il incarnait la volonté du Un, il était une loi vivante : tous ses actes, toutes ses paroles, tous ses gestes étaient pure manifestation des principes fondamentaux de vie, des principes d’amour, des principes de vérité, de clarté. Il était un Avatar, une incarnation divine, appelé par cette humanité, appelé à refaire l’alliance entre l’humain qui s’était coupé de la Source, du Principe Père / Mère et cette union, il l’a vécue au Golgotha, sur la croix. Lui qui avait fait tant de miracles pour les autres, il ne cherchait pas à se sauver lui-même, parce qu’il avait la conscience de l’ensemble du Plan et non d’un fragment du Plan. 

Bien souvent, humains de la Terre, vous jugez des évènements, vous jugez même les initiations que peuvent vivre nos prophètes actuels, qui ne portent plus le nom de prophètes, mais le nom de channels, vous jugez leurs épreuves, leurs initiations, parce que vous ne voyez qu’un fragment du Plan, vous ne mesurez pas l’amplitude de l’ensemble. Et parce que vous jugez, vous vous enfermez vous-mêmes, vous empêchez les extensions de vous-mêmes de rejoindre les portails de rédemption. L’attitude juste est d’être le témoin silencieux pour que l’initiation devienne un enseignement, une grâce. 

Lorsque Jésus était sur la croix, son Verbe était impeccable, il a dit : « Père / Mère, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font ». A aucun moment, il n’utilise le « je », il ne dit pas « je leur pardonne », car ce n’est pas l’humain dans sa personnalité individuelle qui s’exprime, mais bien la Conscience christique qui renvoie chaque Etre à ce qu’il est, à sa responsabilité, face à ses actes, à ses pensées, il renvoie l’humain au Principe Père / Mère, au Principe d’unité, l’unité et la trinité, la trinité et le karma, car chaque Etre incarné, même s’il ne mesure pas les conséquences de ses actes, chacun de ses actes aura des répercussions dans le temps et l’espace. Il en est de même pour les pensées, pour les sentiments et les intentions. Vos intentions doivent être claires et clarifiées. 

Voyez-vous, humains de la Terre, lorsque vous naissez, lorsque vous êtes un enfant, vous portez en vous cette trace angélique et très rapidement, vous êtes imprégnés de formes pensées liées à votre entourage, à vos parents, à la société, vous êtes formatés pour survivre dans ce monde et vous perdez cette pureté, cette honnêteté originelle et en grandissant, vous ne faites que revivre les mêmes problématiques, vous ne faites que rejouer votre vie à l’infini jusqu’au moment où vous décidez de prendre le chemin de l’éveil. Le travail intérieur demande courage, force, persévérance et est quelquefois douloureux,  mais ce qui peut vous faire tomber sur ce chemin, c’est le jugement, ce sont toutes les projections, toutes les interprétations liées au conditionnement reçu.

 

En fait, être ici maintenant, c’est être là sans plus aucune projection, en totale fluidité et vacuité. Et ce qui peut entraver votre compréhension de la rédemption, c’est précisément le jugement qui mène à l’enfermement, qui mène à l’impuissance, qui mène à la limitation et à la séparation, à la fracture avec la Source Première. 

Apprenez à regarder au-delà des apparences, au-delà des blessures, au-delà des filtres, des projections, au-delà même de vos attentes et observez l’ensemble du Plan inscrit dans la matrice de la Terre et vous comprendrez le sens réel de votre passage d’incarnation en incarnation sur cette planète, Gaïa – Urantia – la Terre. Vous comprendrez également votre engagement dans ce processus d’ascension. Ensemencer des lignées de cette Conscience christique n’est qu’une première étape. L’étape suivante consiste à éduquer dans le principe d’amour, dans le principe de vérité. 

Alors aujourd’hui, ne croyez pas que parce que vous lisez des messages des Maîtres, ne croyez pas que parce que vous participez à des stages, vous êtes sur le chemin. Vous n’êtes peut-être même pas sur le chemin. Ce chemin de rédemption demande une grande ouverture de cœur, mais aussi une droiture du cœur. Ce chemin d’amour est le retour à votre Essence, parce que vous vous reconnaissez comme un Christ, vous agissez comme un Christ, vous pensez comme un Christ. Agir comme un Christ, ce n’est plus réagir aux phénomènes extérieurs, mais c’est toujours répondre à l’unité des lois de vie, c’est trouver l’alchimie parfaite entre la rigueur et l’amour.   

Humains de la Terre, vous êtes sur le point de créer un nouvel ADN, un ADN de rédemption, vous avez ce double encodage comme on pourrait dire sur Terre, une double nationalité, à la fois les parts christiques et les parts involutives. Seulement depuis des siècles, ce sont les parts involutives qui vous gouvernent parce que vous vous êtes laissés éduquer par les mentors de l’ombre, les grands monarques. Et aujourd’hui, nous vous demandons de nous permettre de vous éduquer à la Conscience Melchizédech pour retourner à la maîtrise, pour retourner au Soi Divin. Et cela passe par la réconciliation et l’unification de toutes les parties de vous-mêmes, pas seulement les parties mémorielles qui concernent votre histoire terrestre, mais aussi les parties mémorielles qui concernent d’autres univers auxquels vous avez appartenus, dans lesquels vous avez évolué. Et lorsque vous travaillez sur les fragments de ces mémoires galactiques, vous travaillez sur les archétypes, vous travaillez sur la conscience de plusieurs collectifs, qu’ils soient d’origine humaine ou d’origine extraterrestre. 

Humains de la Terre, préparez-vous à l’unification, à l’alliance nouvelle, soyez des Christs rayonnants capables de solariser les mondes et guérissez de toutes les atrocités inscrites dans les profondeurs, dans les différentes couches de vos cellules d’ADN. Profitez de ce  temps d’incarnation pour apprendre à être ici et maintenant. 

Chers lecteurs, amis de la Source, soyez bénis, accompagnés dans votre processus d’ascension et remerciés, soyez pleinement remerciés pour ce que vous êtes. 

OM SHANTI CHAYAh

ttp://www.christalchaya.com/index.html

 

DIEU ET LES ENFANTS INDIGO

 

images (4)À travers les étonnants témoignages d’enfants Indigo qu’elle a pu recueillir, Sylvie Simon projette une nouvelle et bouleversante lumière sur la relation de l’homme avec Dieu et avec le Cosmos.

« Le cœur est une partie lumineuse du Soleil. Cette partie lumineuse nous donne de la joie, de l’amour, de la paix, de l’abondance, de la santé, de la beauté, de l’harmonie. Grâce au Soleil, un rayon lumineux va dans le cœur de la Terre. Ce cœur en cristal distribue à son tour la joie, l’amour, la paix, l’abondance, la santé, la beauté et l’harmonie sur toute la planète, puis dans tout l’univers… »

Angélique, 9 ans (28 avril 2000)

Dans son livre « Enfants Indigo, une nouvelle conscience planétaire » (Éd. Alphée), Sylvie Simon explique que, lors de la Nouvelle Lune de novembre 1983, une importante concentration de planètes s’est produite entre les constellations du Scorpion et du Sagittaire.

Les enfants influencés astrologiquement par cette concentration (ceux nés entre 1983 et 1997) se comptent par centaines de millions. Ils font partie de la fameuse « vague Indigo », qu’ils ont déclenchée collectivement, même s’ils ne sont pas tous à proprement parler des Indigo, au sens spirituel de ce terme.

La plupart des Indigo sont encore des enfants ou des adolescents. Mais ceux que l’on peut considérer comme leurs précurseurs n’ont pas hésité à se démarquer des gouvernements et des lois obsolètes qui régissent notre société pour le malheur de la planète. Jusqu’à présent, ces précurseurs étaient des êtres d’exception, ils représentaient un phénomène marginal qui suscitait peu d’éveils de conscience parmi les multitudes. Ils étaient, au mieux, qualifiés d’originaux, au pire de fous, voire de débiles mentaux. Il est heureux que ces êtres singuliers se soient multipliés et qu’une nouvelle génération prenne la relève à notre époque où nous devons choisir entre la survie de la Terre et le pillage quotidien de ses richesses au service d’un « mieux être » totalement aléatoire et illusoire.

L’un des traits caractéristiques communs aux jeunes Indigo est qu’ils ont des idées claires et bien définies sur un certain nombre de sujets, à commencer par les questions les plus philosophiques et les plus métaphysiques.

Il semble, en particulier, que Dieu ne soit pas du tout pour eux un Être lointain, insondable et inaccessible, conformément à l’image qu’en présentent nos religions actuelles.

Voici, à ce sujet, quelques étonnants témoignages d’enfants Indigo recueillis par Sylvie Simon.

Dès la naissance, ces enfants exceptionnels – mais qui le sont de moins en moins – affirment qu’ils sont enfants de Dieu. Ils expriment leur compassion pour tout ce qui vit sur Terre, hommes, animaux et plantes, et ne tolèrent ni cruauté, ni injustice. Ils ressentent le besoin d’être en contact avec la nature, de marcher, de respirer, de réfléchir dans la campagne. Ils ne sont pas le moins du monde matérialistes et pensent que leur mission est d’essayer de refaire le monde et de le rendre meilleur. Ils évoquent fréquemment le Cosmos, les étoiles, la Lumière.

« Je viens du Soleil », déclarait Flavio Cabobianco alors qu’il n’avait que trois ans. Plus tard, à huit ans, il ajouta à ses commentaires qu’il s’agissait non du Soleil physique, mais du Soleil spirituel.

Anna entretenait, elle aussi, de très étroites relations avec Dieu auquel elle s’adressait bien souvent, mais l’idée d’un culte collectif heurtait ses convictions. Lorsque le curé lui demanda pourquoi elle n’allait pas à l’Église, elle lui répondit : « Parce que je sais tout ça ». Elle estimait qu’on pouvait se rendre à l’Église pour apprendre certaines choses, mais qu’une fois qu’on avait compris, il était inutile d’y revenir. « Puisque Dieu est partout, je ne vois pas pourquoi il faudrait se rendre dans un endroit particulier pour lui parler. »

Pour elle, il n’y avait qu’un seul Dieu, malgré la différence des lieux de culte, les appellations données aux croyants, les rituels. « Nous jouons tous le même accord, mais avec des noms différents », expliquait-elle.

À neuf ans, née dans une famille catholique, Elga refusait de se confesser : « C’est à Dieu lui-même que je parle de mes péchés, pas au curé qui n’est qu’un homme, et même un homme qui ne connaît pas grand-chose ! » Elle disait également : « Le prêtre prétend que seuls les catholiques détiennent la vérité. Ce n’est pas vrai. Tout le monde détient une petite partie de la vérité, mais Dieu seul la détient toute. »

« »Dieu est Dieu, quel que soit le nom qu’on lui donne. Mon ami Tahar l’appelle Allah, mais c’est toujours Dieu », constate Kevin (sept ans).

Rébecca tient le même discours : « Il ne peut y avoir différentes religions, il n’y en a qu’une ». Elle partage l’opinion d’Anna et a demandé plusieurs fois, en montrant une église : « Pourquoi les gens ont-ils besoin d’aller dans cette maison ? » Pour elle aussi, Dieu est partout et elle ne voit pas l’utilité de se rendre dans un lieu déterminé pour le rencontrer. « Je viens d’autres mondes », déclare-t-elle. Elle voit, elle aussi, des anges et des entités, avec ou sans ailes. Elle converse également avec des elfes qui se trouveraient dans les palmiers de sa maison au Portugal.

Tous les Indigo semblent être en rapport avec le monde éthérique. Ils affirment souvent voir des anges ou d’autres créatures célestes auxquels ils s’adressent parfois comme s’ils étaient à côté d’eux.

Rodd parle souvent des anges qu’il aperçoit depuis qu’il est âgé de dix-huit mois, et les décrit avec précision.

Lorsque Carlotta était toute petite, elle faisait souvent allusion à un moine en robe safran avec lequel elle bavardait. Comme cette habitude ne passa pas en grandissant et qu’à neuf ans elle conversait encore avec cet être invisible, ses parents l’amenèrent voir un psychiatre qui ordonna des calmants. Carlotta n’en fit plus jamais mention, mais elle ne pardonna pas à ses parents leur manque de confiance en elle. Lorsqu’elle devint adulte, elle rencontra un voyant qui lui confirma qu’elle avait pour guide un lama tibétain.

À peine âgé de quatre ans, Marcos Cabobianco expliquait à son tour : « Les anges n’ont ni ailes, ni pieds, parfois ils jouent avec moi. Ils font des cercles dans l’air, des cercles de lumière. Ils ont comme un manteau blanc, brillant. Quand je suis avec eux, moi aussi je peux flotter, mais nous n’avons pas besoin d’ailes. Nous flottons parce que nous sommes liés à l’air. »

Par contre, certains enfants prétendent qu’ils utilisent des « ailes » pour s’envoler vers d’autres mondes. Quoi qu’il en soit, nombre d’entre eux affirment qu’ils sont capables de sortir de leur corps pour aller se promener dans le cosmos et visiter des planètes lointaines.

Flavio disait souvent qu’au cours de la journée il était fatigué car la nuit il voyageait sur d’autres planètes. « Mon travail pendant que je dors est d’être un « informateur ». Je transmets à des êtres d’autres mondes, par télépathie, des enseignements sur la Terre. Tout leur paraît très étonnant. »

Flavio rencontra d’autres enfants qui lui confièrent qu’ils étaient venus sur terre pour faire le même travail que lui. « Notre mission est d’aider au changement. La Terre est en train de commencer à être moins physique, plus spirituelle. Certains disent que je vais me fermer au spirituel quand je serai plus grand, mais je ne le crois pas. Je sais que je ne peux rien oublier de ce qui est mon essence. »

Par la suite, à l’âge de neuf ans, il donna plus de précisions : « Avant de naître, je voyais tout, j’avais toutes les perspectives. Ma vision n’avait pas de limites, parce que je n’avais pas d’yeux physiques. C’était la première fois que j’étais aussi proche d’une planète aussi dense. Je m’étais préparé en passant par d’autres planètes où j’avais pu m’entraîner à cette dimension physique. C’était comme apprendre à écrire dans l’air sans utiliser de crayon. Mais ceci était une expérience très différente, très rare : j’allais avoir un corps de matière. J’apportais avec moi quelques données de base pour pouvoir être ici : oui et non, temps et espace. Ce monde est un monde d’opposition. »

Cependant, Flavio se plaignait alors que la télépathie, la transmission directe par ondes mentales, ne fonctionne pas bien à cause de la densité de la Terre. « De plus, dans des lieux différents, on utilise des sons différents pour dire la même chose. C’est très compliqué. En outre, existe la gravité, qui est le poids qui nous maintient sur la Terre. Il faut faire des efforts pour se déplacer ; on est comme aplati et on ne peut pas voler. On peut seulement voler en rêve ou avec les ondes de la pensée. »

De son côté, à cinq ans, Anna signalait : « Ton âme, elle va pas loin le jour, parce qu’elle s’arrête à ce que tu vois. La nuit, c’est mieux. Ça étire ton âme jusqu’aux étoiles. Et ça, c’est très très loin. La nuit, rien ne t’empêche de sortir. C’est comme tes oreilles. Le jour il y a tellement de bruit que tu n’entends rien. »

Ces nouveaux enfants, spirituellement plus éveillés que ceux des générations précédentes, semblent posséder une conscience très différente de la nôtre. L’arrivée de cette nouvelle génération est liée à l’évolution de la conscience humaine et ces êtres du futur sont encore en décalage, car il: se sont incarnés sur une planète dont les habitants, du moins ceux des pays dits « évolués », fonctionnent encore comme à l’époque où la science leur enseignait qu’ils étaient le centre du monde, arrivés sur la Terre par le plus grand des « hasards ». Évidemment, pour cette science, la conscience n’est qu’un produit du cerveau, ce que nient en masse les Indigo.

« Les gens devraient devenir plus sages en vieillissant, mais c’est le contraire », déplorait Anna.

À cinq ans, elle remarquait : « Les gens ne peuvent aimer que le dehors et embrasser le dehors, mais Dieu, il peut aimer le dedans, il peut nous embrasser du dedans. Dieu n’est pas comme nous ; nous sommes un peu comme Lui, mais pas beaucoup encore. Dieu connaît les choses et les gens du dedans, et nous, nous les connaissons du dehors. Alors les gens ne peuvent pas parler à Dieu du dehors. On ne peut lui parler que quand on est dedans, du dedans de lui. Tout le monde a un point de vue, le sien, mais Dieu n’en a pas. Dieu a vue sur une infinité de points. »

Issu du blog de Francesca : http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre de Sylvie Simon « Enfants Indigo (une nouvelle conscience planétaire) » Éditions Alphée – 2006

Sylvie Simon est également l’auteur de « la Mémoire de l’au-delà » (Éd. Alphée) et de nombreux et passionnants ouvrages sur les phénomènes dits « paranormaux » et l’ésotérisme, ainsi que sur la désinformation en matière de santé et d’écologie.

Nous sommes arrivés à une époque où nous devons choisir entre la survie de la Terre et le pillage quotidien de ses richesses, dont cet ouvrage fait le bilan. En même temps, nous observons l’émergence d’enfants qui pensent et agissent en dehors des normes, contestent nos institutions, sont passionnés par les technologies modernes. Le regard qu’ils portent sur le monde est bien différent du nôtre, et ressemble à s’y méprendre à celui des physiciens quantiques qui nous parlent de la solidarité de l’homme avec l’univers et de l’appartenance de tout au Tout. On les appelle « enfants Indigo », d’après la couleur de leur aura décrite par des voyants. Seraient-ils venus pour aider l’humanité à évoluer ? Ce livre éclaire cette question d’un jour tout à fait nouveau en reliant les mutations actuelles de la Terre et de ses habitants à l’arrivée massive de ces enfants.

Prêts pour le Contact à Grande Echelle

 

images (1)Vous êtes prêts, dites-vous, pour le commencement d’un contact à grande échelle qui effacera à jamais la vie telle que vous l’avez toujours connue.

A tous les égards vous verrez l’inhabituel vous montrer l’habituel qui fut imprimé sur votre âme mais qui ne fut pas si facilement rappelé à la mémoire par un esprit encombré de faits nombreux et variés. Vous êtes l’Amour, cependant vous vous retrouvez avec une manière d’agir qui contredit cette vérité. 

Si vous deviez vous remémorer de manière précipitée, êtes-vous prêts à oublier de manière équivalente la peine qui vous a définis et décrits aussi longtemps que votre capacité à retracer l’origine de votre identité en tant qu’être humain? 

Êtes-vous prêts à pardonner l’injustice et à ouvrir votre main de façon pacifique. Nous avons noté votre poing fermé, et son énergie nourrit ce qui ne survivra pas l’intensité d’amour qu’il vous est possible de jeter à son encontre. La bête s‘affaiblit tel un avatar de haine, d’avidité, d’ignorance, affamé d’amour. 

Maintenant que nous vous demandons si vous êtes prêts, nous allons clarifier notre propos: Êtes-vous prêts à voir la transformation de la peur? 

 C’est à l’anéantissement de la bête, à travers sa transformation en papillon, que nous faisons référence. Vous ne pourrez accepter l’annonce de notre arrivée en masse si vous ne tendez pas une main pacifique non seulement dans notre direction, mais également vers les odieux énergumènes qui vous ont gardés hors de portée de votre héritage complet d’êtres humains galactiques, vivant chez eux dans un monde de paix et de joie. 

A ceux qui considèrent que cela relève de l’insanité, laissez-moi dire ceci: Est-il sain de nourrir la haine si cela conduit à votre destruction? Est-il sain de gratter une démangeaison jusqu’à ce que vous saigniez à mort? 

Et donc, je vous demande: N’est-il pas saint de vouloir un changement fondamental au cœur de ce qui, dans le cas contraire, ne permettrait pas à la sainteté de se définir en termes pacifiques?

Ainsi commence votre introduction au sein de l’alliance de lumière à laquelle nous, les Pléiadiens, et d’autres faisons partie. Si vous êtes prêts, nous allons commencer notre présentation. 

Longtemps, vous avez entendu parler d’une Fédération Galactique de la Lumière, d’une Confédération Galactique de la Lumière, d’une Fédération Galactique des Planètes, etc. Nous faisons partie d’un corps plus large d’êtres vivants, d’un collectif d’individus unis tels des amis, une famille, des voisins, à travers les bras tourbillonnants de cette galaxie que vous appelez la Voie Lactée. A y regarder de plus près, vous pourriez trouver de l’intrigue parmi nous mais, somme toute, il règne un sentiment général de bien-être et d’enthousiasme parmi ceux qui servent OM en étant présent afin que la paix prenne forme. 

Nous nous appelons les Pléiadens car il s’agit d’une étoile visible dans la constellation des Pléiades que nous reconnaissons comme étant notre soleil, mais en réalité nous sommes les êtres humains d’une planète de plus grande densité que la vôtre tournant autour de la planète Taygeta et que nous appelons Temmer. 

Moi, Anica, je suis natif de cette planète ainsi que les pléiadiens renégats que vous aimez tant, la plus haute incarnation de notre scribe et ceux, nombreux, qui servent sur notre vaisseau. Nous sommes un contingent d’humains, venant de Temmer, servant l’appel formulé par votre peuple à travers OM, ce qui ferait de nous d’une certaine façon ce que vous appelez des ‘anges’ mais nous vous assurons que nous sommes bel et bien humains.

 

D’autres peuples servent ensemble avec nous, prennent leur source de planètes, de soleils, différents et ont actuellement leurs propres points de contacts sur votre planète . Ensemble, nous sommes une présence grandiose, connue sous le nom de la Ligue de la Lumière, alignant notre mission avec les besoins que votre peuple met en avant et avec ceux qui ont émis l’intention d’être au service d’OM en étant au service de l’éveil de votre planète. 

Actuellement, mon mode personnel de service est de communiquer avec vous à travers les écrits d’une personne qui a pris le rôle de scribe. Nous travaillerons encore ensemble pour amener ce message de bienvenu et d’intégration dans une civilisation galactique majeure et pour faciliter votre transformation en un monde nouveau. Vous pourriez peut-être comparer mon rôle à celui d’une liaison, d’un secrétaire d’état, d’un ambassadeur, mais ces mots sont ceux de votre monde et sont inadéquats pour décrire mon rôle de façon plus correcte que ne le ferait notre propre langage. Vous pourriez peut-être trouver une traduction plus proche du véritable sens dans la phrase ’Ambassadeur et agent de facilitation des changements branché sur la Grâce.’ Peut-être. Pour l‘instant, restons en à ambassadeur. 

Nous sommes chargés d’être présent sur-le-champ pour réaliser l’émergence d’une capacité d’explosion de la densité dans votre réalité planétaire et apaiser toute peur qui apparaîtrait du fait d’un changement massif de votre perception et de votre façon d’expérimenter la réalité. La possibilité d’une intervention inopinée d’éléments malfaisants rôdant dans les parages est toujours présente, mais elle se réduit au fur et à mesure que vous prêtez attention au très réel potentiel de paix, de liberté, d’illumination cosmique, qui existe parmi vous. 

Votre monde avance à petits pas vers la paix. Devant vous, s’ouvre un avenir prometteur. Si vous pouvez créer la paix sur terre, nous serons là tels des amis de passage. Si vous pouvez maintenir la paix, nous serons capables de circuler parmi vous et nous serons d’un service plus important encore dans l’ère de transformation qui vous attend. Si vous pouvez créer la paix dans votre réalité quotidienne- entre vous et un membre de votre famille, entre votre chez soi et celui de votre voisin- alors la vague de paix qui roule sur un monde obsédé par la guerre sera une vague d’harmonie en accord avec la plus haute vision de la réalité, celle qui créera le paradis sur terre. A vrai dire, c’est cela que nous sommes venus vous aider à réaliser. 

Au fur et à mesure que les semaines tendent vers une légitimation de la paix sur la scène mondiale, je vous demande de vous souvenir que seul l’effet transformant du lâcher prise de l’addiction à la douleur permet la réalisation de la paix. Vous ne vous dirigez pas en direction de la paix mondiale si vous ne vous dirigez pas en premier lieu vers la paix intérieure. Ce n’est pas si dur, une fois que vous avez enlevé les obstacles en place qui prennent la forme de ce que vos croyances sont devenues dans la structure de votre civilisation. Nous ne vous demandons pas d’adopter nos croyances à la place, mais d’autoriser à vos yeux un ajustement à la lumière d’une vérité plus grande que celle qui vous a été permise de voir. 

Que ceci serve à une présentation plus précise de la réalité de qui nous sommes et des raisons qui nous amènent ici. D’autres éléments sont sur le point d’apparaître chère famille renégate de la lumière. Vous êtes en bonne voie dans votre recherche d’un terrain d’entente. Continuez à aller de l’avant.

Maryann Rada – Site d’origine http://speakingofnine.com/
Biographie de Maryann Rada Traduit par James Kindou 

Email: translight.ml@gmail.com

http://www.facebook.com/TransLight

SaLuSa le 17 Octobre 2014

84_lumiereSi jamais vous aviez besoin d’une preuve des changements climatiques qui ont lieu actuellement, il suffit de faire une rétrospective et de comparer ce qui se passe maintenant par rapport à environ 50 ans en arrière. Les changements sont spectaculaires et ne semblent pas suivre un schéma particulier, ils semblent parfois chaotiques. Pourtant, les changements ne sont pas des événements aléatoires, mais ils conduisent à un modèle plus acceptable, à un modèle qui veille à ce que les extrêmes que vous subissez habituellement ne se produisent plus. Autour de vous le chaos est un autre signe de ce qui se passe, même si une grande partie est karmique, tout comme d’anciens problèmes qui sont à situer entre personnes et même entre nations. Oui, c’est une période inquiétante, mais elle est nécessaire, comme vous pourriez dire, d’éliminer les ordures qui n’ont pas leur place dans les vibrations supérieures. Votre rôle individuel est de nettoyer vos propres « déchets » pour vous permettre de prendre votre place dans le Nouvel Age, et profiter de tous les changements qui élèveront l’humanité à un niveau supérieur. Si c’est votre désir de faire partie de ces changements, votre intention vous guidera et attirera des Guides qui vous aideront.

Nous vous avons souvent dit que rien n’arrive par hasard, et il est bon de s’en souvenir, sinon vous pourriez autrement sentir que vous êtes à la merci d’événements aléatoires. En ce qui concerne votre propre vie, il y a toujours un plan qui vous permettra d’évoluer, donc aucune occasion ne doit être manquée. Vous procédez à un rythme en accord avec vos Guides, qui vous aideront à parvenir au succès, cependant vous avez toujours le libre arbitre et la décision finale est la vôtre. En clair, si vous souhaitez évoluer, vous ferez ce qui est nécessaire pour réussir, et cela signifie souvent suivre votre intuition sans nécessairement connaître le but. Bien sûr, quelques expériences ont lieu pour liquider toutes les dettes karmiques que vous pourriez avoir, donc ayant cela à l’esprit, il serait bien d’accepter de bon cœur de telles situations. Rien ne se passe sans une bonne raison, donc utilisez au mieux de telles occasions. C’est le moment de pardonner tous les torts qui auraient pu être commis contre vous et de garder à l’esprit que toutes les expériences ont une valeur.00000000000000 

Les bonnes nouvelles ne figurent que très rarement dans les rapports de vos médias, et nous pouvons vous assurer qu’il y a une tendance à ce que de plus en plus de personnes aident leur prochain dans le besoin. Le sentiment de l’Unité se répand avec la réalisation que vous êtes « le gardien de votre frère », bien que certaines croyances soient si puissantes que les différences sont totalement maintenues. Dans de telles circonstances, des âmes ayant de telles croyances prononcées sont nées dans des pays où elles peuvent apprendre le mieux leurs leçons et savoir que « Tout est Un ». C’est pourquoi les guerres continuent encore et ne devraient en principe cesser lorsque la paix sera considérée comme la seule façon de progresser. Etant une personne qui est plus consciente, votre présence peut être très utile, lorsque par exemple, vous vivez une vie comme il se doit, dans la paix et l’harmonie avec tous les êtres vivants. En effet, en vivant vos croyances, vous aidez les autres simplement en étant parmi eux. Votre Lumière attirera sans l’ombre d’un doute d’autres à vous qui désirent savoir comment vous pouvez vivre en paix, alors que souvent le chaos est tout autour de vous.

 Comme vous le réalisez désormais, nous gardons un œil sur ceux qui pourraient détruire la Terre si leurs activités étaient laissées sans surveillance. Les Illuminati et leurs sbires sont soigneusement surveillés et ils ne peuvent rien faire à notre insu. Vous pouvez donc être rassurés qu’il n’y aura pas d’incidents majeurs de destruction, et certainement pas de guerres autres que des petits litiges. Notre rôle est de vous conduire en toute sécurité à une conclusion pacifique ; puis les circonstances nous permettront de venir ouvertement sur la Terre. Ce sera un grand moment de joie et de révélations qui éclaircira les mystères de votre passé. Vous avez été délibérément maintenus dans l’obscurité, et retenus de faire des progrès qui auraient énormément amélioré votre qualité de vie. C’est comme si vous aviez été enfermés dans une capsule temporelle où le temps s’est arrêté. Cette situation changera dans un avenir proche et vous serez étonnés de voir à quelle vitesse vous allez rattraper le temps perdu. 

 Pensez grand pour tout ce qui touche votre avenir, car vous trouverez votre conscience en expansion plus rapidement alors que vous pénétrez un niveau vibratoire plus élevé. Vous serez étonnés par l’ampleur des changements qui vous permettront d’entrer dans une nouvelle ère de paix et de prospérité. Les fruits de la Terre seront plus que suffisants pour vos besoins et le partage sera normal et il y aura suffisamment pour les besoins de chacun. De nouvelles inventions occultées jusqu’à maintenant, seront mises à jour et les corvées et travaux pénibles pour survivre appartiendront au passé. Le monde s’ouvrira à vous et les voyages deviendront tout à fait communs, reliant en un rien de temps des lieux éloignés. Cela évidemment signifie que de nouvelles formes de transport seront introduites et une grande partie de vos moyens actuels de transport seront devenus obsolètes. Ce seront de temps excitants pour tous et les changements auront lieu assez rapidement, grâce à notre aide. 

À une époque où il est difficile de comprendre où les événements conduisent, nous espérons que nous vous avons élevés en vous donnant un aperçu de l’avenir. Rien ne peut arrêter le plan pour votre avenir et nous sommes, comme vous pourriez dire, impatients de vous faire pénétrer dans le Nouvel Age. Les cycles précédents se sont terminés par des changements majeurs qui ont fait régresser l’humanité l’obligeant à en recommencer un nouveau. Cette fois, vous avez terminé un cycle solaire avec succès, et ceux d’entre vous qui ont élevé leurs vibrations continueront d’évoluer alors que vous entrez dans le Nouvel Age. Chaque âme se trouvera exactement là où elle est le mieux placée pour poursuivre ses expériences. Nous savons que ces déclarations provoquent une certaine inquiétude au sein des groupes de familles qui souhaitent demeurer ensemble. Nous tenons à vous assurer qu’il y a généralement des liens étroits en leur sein, et il serait inhabituel si elles ne progressaient pas comme une seule unité. Cependant, vous constaterez qu’en évoluant, vous serez attirés par des groupes de vibrations semblables, où vous continuerez à évoluer jusqu’au moment où vous ressentirez la nécessité d’une expérience différente.  

Je suis SaLuSa de Sirius, et j’ai du plaisir à partager mon temps avec vous et attends avec impatience de rencontrer beaucoup d’entre vous dans un proche avenir. Le temps lui-même n’aura pas le même effet sur vous comme aujourd’hui, et en d’autres mots, ne déterminera plus votre vie. Tant de changements heureux vous attendent et une fois que nous serons en mesure de nous présenter, nous fileront tous ensemble vers le Nouvel Age qui est plein de tant de promesses pour vous. Gardez cette perspective et sachez que votre vie est une histoire qui a une fin heureuse. 

Merci SaLuSa 

Mike Quinsey  

Website: Tree of the Golden Light

LE RECALIBRAGE DU LIBRE CHOIX – Partie 2

 

téléchargementEncore l’énergie naturelle

En quatrième lieu, les ressources naturelles de la planète sont limitées et elles ne vous permettront pas de continuer ainsi. Nous vous le disons depuis une décennie. Restez à l’affût d’une augmentation des découvertes scientifiques et de financement de techniques alternatives de production d’électricité (enfin). Restez à l’affût des compagnies mêmes qui ont le plus à perdre à les financer. Vous commencez à bien comprendre qu’un changement d’esprit est à votre portée. Vous pouvez tirer de Gaïa de l’énergie plutôt que des ressources physiques. Une fois de plus, nous parlons de l’énergie géothermique, marémotrice, éolienne. Encore une fois, nous vous prions de ne pas trop  perfectionner cela. Car les humains, en cette ère technologique ont tendance à trop perfectionner les choses simples. Regardez le nucléaire ; c’est la machine à vapeur la plus abusivement perfectionnée et la plus coûteuse qui soit.

Vos idées actuelles sur la production d’énergie à partir du mouvement des marées et des vagues n’ont pas à être des merveilles technologiques. Songez à une roue à aubes sur un quai, mue par des vagues qui produisent de l’énergie dans les deux directions (le va et vient des marées), et reliée à un générateur qui peut alimenter des dizaines de quartiers, plutôt que des villes entières. Pensez simplicité, et décentralisez l’idée des services publics. Il en va de même pour l’énergie éolienne et géothermique. Pensez à des services publics dans des agglomérations. S’il n’y a aucun réseau, il ne peut y avoir de panne de réseau. C’est la voie de l’avenir, et si vous faites cela, vous serez plus enclins à y arriver plus tôt et à moindre coût.

L’EAU

L’eau douce est bien sûr l’une des meilleures ressources naturelles de la planète qui va changer et devenir mystérieuse à vos yeux. Elle sera le prochain or, chers amis. Nous vous avons également donné des indices et des exemples et nous vous prions une fois de plus de faire ce qui suit : avant que ne survienne une pénurie potentielle, apprenez comment dessaler l’eau en temps réel sans faire appel à la chaleur. La méthode existe déjà, c’est faisable, et certains y sont déjà parvenus en laboratoire. Cela donnera de l’eau douce à bon marché pour la planète. Un changement d’attitude est en cours. Vous commencez à le voir peu à peu, et le  seul obstacle, ce sont les entreprises très riches qui possèdent à l’heure actuelle l’ancien système.

Cela commence à changer là aussi. Les riches veulent toujours investir dans ce qu’ils considèrent être l’avenir, mais ils veulent le faire dans le cadre de ce qu’ils ont « en réserve », c’est à dire le pétrole, le charbon, les barrages, et l’usage de ressources non renouvelables. Cela n’a pas beaucoup changé depuis cent ans, n’est-ce pas ? Vous verrez donc un changement du libre choix. Vous verrez les conseils d’administration prendre des décisions qui auraient effrayé ceux d’il y a deux générations. Alors, « le pire » pourrait devenir « le meilleur ». Cela, chers amis, est un changement du concept de libre choix. Lorsque les penseurs de demain considèrent les choix qui n’en ont jamais été, c’est un changement. Voilà pour le quatrième élément.

L’intégrité qui peut étonner…

En cinquième lieu, certains trouveront impossible la recherche d’intégrité et d’équité en toutes choses. Autrement dit, les humains ne choisiront pas tout bonnement ce qu’on leur présente comme étant l’ordre établi. Ils le regarderont et diront : «  Eh bien, je pense que ça pourrait aller mieux, je vais chercher ce qui a plus d’intégrité et d’équité ». Oui, certains vous diront : « Ecoutez, les institutions ont tous les atouts en main et vous devez suivre leurs ordres. Si vous voulez recevoir l’assurance maladie, ou des prêts hypothécaires, vous devez suivre leurs ordres ». J’ai du nouveau à vous annoncer ; même cela va changer. « Que peut-on faire ? demande l’humain. Ils détiennent tout le pouvoir ». Dans le passé, on n’y pouvait rien. A présent, je vais vous dire qu’elles sont les potentialités. Vous allez sortir du labyrinthe et voir plus loin que ses parois. Vous allez dire : « Eh bien, je vais lancer ma propre institution ». Et certains le feront. Les nouvelles institutions, fondées sur l’intégrité, vont distancer la vieille énergie. En d’autres mots, les jeunes d’aujourd’hui lanceront petit à petit une nouvelle forme bancaire, une nouvelle forme d’assurance maladie et une nouvelle forme d’assurances générales. Et lorsque vous verrez ces exemples, vous direz : « Pourquoi n’y a-t-on pas pensé avant » ?

Avez-vous déjà vu, au cours de la dernière décennie une innovation et une invention qui exigeaient une manière originale de concevoir une réalité ancienne ? Oui, vous en avez vu. Par exemple, imaginez qu’il y a vingt ans vous ayez prédit une invention appelée Internet, disponible sur un appareil que tout le monde pourrait acheter à bas prix, et que vous auriez ainsi à portée de la main des bibliothèques entières, une encyclopédie mondiale de tout ce qu’il est possible de connaître, et la capacité de la consulter instantanément. Non seulement cela, mais aussi que ce service de consultation ne vous coûterait pas un sou. Que vous pourriez appeler des amis et les voir sur un écran vidéo, sans frais. Que peu importe combien de temps et dans quelle mesure vous utiliseriez ce service, il serait gratuit.

Quelqu’un qui vous aurait écouté à l’époque aurait peut-être dit : « Même si on croit à l’aspect technologique, qui nous semble impossible, tout le reste coûte quelque chose. Il faut bien que ça ait un prix. Sinon, comment pourrait-on rester en affaires » ? Voici la réponse : une invention appelle de nouveaux paradigmes commerciaux. Comme vous ne savez pas ce que vous ne savez pas, ne décidez pas à l’avance de ce qui s’en vient, selon vous, en vous basant sur un monde appartenant à la vieille énergie.

L’impensable… Un appel concernant la politique

Les humains commenceront à rechercher l’intégrité et l’équité, et cela se passera dans des lieux inattendus. Je l’ai dit : ceci est donc un rappel. Viendra une époque où vous exigerez l’équité et l’intégrité de votre politique. Alors, lorsque les candidats commenceront à se traiter de tous les noms, vous vous détournerez d’eux et ils n’obtiendront aucun vote. Ils vont comprendre rapidement, ne croyez-vous pas ? Qu’en dites-vous ?

Attendez-vous à ce que les jeunes mettent les choses en branle,  et ils vont le faire, car ce sont les électeurs de demain, et ils ne veulent pas de l’énergie actuelle. Pour certains d’entre eux, c’est si abominable qu’ils ne s’inscriront même pas sur les listes électorales dans cette énergie. Vous verrez cela bientôt. Voilà pour le cinquième élément.

Les nouvelles

En sixième lieu. Je serai bref. Attendez-vous à ce que vos nouvelles changent. Il le faut. Lorsque les médias s’apercevront que les humains sont en train de changer leurs habitudes d’écoute, ils vont peu à peu modifier ce qu’ils produisent à votre intention. Il y aura enfin le « canal des bonnes nouvelles », qui sera vraiment attirant. Car ce sera vrai et cela compensera le drame qui attire aujourd’hui l’attention. C’est ce que la famille voudra regarder le soir, assise autour de la table. Ou montrer l’ensemble d’une situation, plutôt que ses seuls aspects dramatiques. Vous apprendrez ce qui se déroule sur la planète et dont personne ne vous parle, et lorsque cela surviendra, cela fera une sérieuse concurrence au drame. Je ne cesse de vous le redire. La nature humaine commence à être en couleur plutôt qu’en noir et blanc. Restez à l’affût. Voilà pour le sixième élément.

Des prédictions

Il y en a deux autres. Très récemment, nous vous avons livré une prédiction. Nous la réitérons. Sur la planète, il se passe à ce jour quelque chose qui va forcer l’industrie pharmaceutique à abdiquer. Comme c’est arrivé dans l’industrie du tabac ; quand on s’est aperçu du manque d’intégrité, il y a eu branle-bas de combat et indignation. Vous avez vu que cette industrie rendait sciemment les jeunes dépendants et provoquait des morts, et cela a été révélé. Et il a fallu peu de temps, n’est-ce pas ? Nous vous avons dit cela il n’y a pas si longtemps, et je le répète : lorsque vous verrez une industrie entière qui, pour des raisons financières, désire garder les gens en état de maladie pour accumuler des profits, elle va s’effondrer. Plus tôt que tard.

Vous allez très bientôt entendre gronder.

Vous allez commencer à voir les humains s’occuper autrement de leur santé. Savez-vous quelle est la réponse véritable aux soins de santé à long terme ? Non seulement dans ce pays, mais sur la Terre ? Laissez-moi vous donner un indice. Ne tombez pas malade. Et c’est à votre portée, chers humains. Vous allez bientôt comprendre le corps d’une façon inédite. Votre ADN est conçu pour se régénérer et durer des centaines d’années. A l’heure actuelle, vous êtes ici pour une certaine période, puis vous mourez. La recherche en est là. C‘est le commencement de la longévité. Les humains vont chercher des solutions naturelles et des processus qui ont toujours existé, et cela débouchera sur une ouverture en raison du déclin de l’industrie pharmaceutique.

Vous vous demanderez pourquoi vous ne le saviez pas déjà, vous reviendrez sur le passé et aurez envie de rentrer sous terre, comme vous le faites aujourd’hui devant les publicités des années 1950 montrant un médecin souriant qui recommande une marque de cigarettes. Je n’ai pas de date, chers amis. Je ne peux vous dire quand. Je ne peux que vous garantir que cela arrivera. Il le faut. Vous ne pouvez entretenir dans la nouvelle énergie de grands systèmes dépourvus de toute intégrité. Comprenez-vous ? Certains diront : « j’espère le voir de mes propres yeux ». Oh, oui. Vous ne serez peut-être pas qui vous êtes aujourd’hui, mais vous serez là pour le voir, vieille âme. (Kryeon sourit). Et voilà pour le septième élément.

La fin de la guerre

Huitième élément, enfin et surtout. Depuis des millénaires sur cette planète, les humains se sont fait la guerre. Si vous examinez les raisons pour lesquelles ils se sont battus les uns contre les autres, vous verrez rapidement qu’aucune n’était bonne : le territoire, les ressources, la cupidité, le pouvoir.

Ce ne sont pas des raisons. C’est une description de la vieille énergie. Une raison valable serait peut-être la défense contre un agresseur. Mais que se passerait-il s’il n’y avait plus cette conscience de l’agression ? Lorsque je suis apparu dans la vie de mon partenaire Lee, il y a plus de vingt ans, je lui ai dit en privé que nos premiers messages ne seraient pas acceptés. Qu’ils provoqueraient le rire. Nous lui avons dit aussi que la nature humaine et la conscience même allaient changer, que les germes de la paix seraient plantés et que viendrait un temps où il n’y aurait plus de guerre. En effet, on a beaucoup ri, car lorsque les humains examinent l’histoire, ils voient des schémas récurrents fondés sur une énergie absolue appelée la nature humaine. « C’est impossible. Il devra toujours y avoir la guerre. Il y en a toujours eu. Par conséquent, il y en aura toujours ». C’est vous, dans une case, dans une potentialité en noir et blanc : vous ne pouvez voir qu’en noir et blanc ce qui est et ce qui a été. Vous n’avez aucune idée des nuances de couleurs qui se trouvent dans votre conscience, et de la beauté de l’amour de Dieu.

La Corée du Nord est à la veille de changer, comme nous vous l’avons prédit. Que faut-il pour cela ? La mort de la vieille énergie. Et je veux que vous la voyiez arriver. Les conseillers du jeune dirigeant vont s’efforcer de le ramener à une vieille énergie. Ce libre choix qui est le sien sera fort différent de celui de son père, car il souhaite des couleurs. Observez ces choses. Elles vont prendre plus de temps que vous ne le souhaitez, mais c’est un début. Vous verrez une nouvelle unification de l’Amérique du Sud, plus tôt que tard. Et vous verrez changer l’Iran. Voilà pour le huitième élément. C’est donc un changement de réalité qui se prépare et que vous pourrez bientôt observer par les germinations en cours en chacun de ces huit domaines.

Certains diront : « Eh bien, Kryeon, vous faites bien plus de prédictions qu’avant ». Je veux vous dire ce qui est en train de se passer chers amis. Je ne prédis rien. Je vous dis seulement ce qui est déjà là, dans la soupe potentielle de votre réalité. C’est ce que les humains sont en train de faire sur cette planète, et ceux qui croient à cette communication devraient pousser un soupir de soulagement en disant : « Il était temps » !

Je vais vous quitter une fois de plus, non sans vous avoir laissé ce conseil Semeurs, vous avez 18 ans pour répandre ces nouvelles graines. Elles pousseront plus vite si vous le faites dès maintenant. Votre rôle consiste à avoir une conscience plus élevée dans ces domaines, chez vous et au travail, et à montrer à ceux qui vous entourent, par votre sagesse, ce que vous savez. Montrez-leur l’amour de Dieu dans votre vie en les traitant comme vous vous traiteriez vous-mêmes : lents à vous mettre en colère et prompts à pardonner. Engendrez le réconfort autour de vous, une bulle de paix si désirable que les gens voudront se trouver avec vous. Ne jugez pas. Voilà les germes qui changeront la Grille cristalline de cette planète, et vos enfants et les leurs hériteront de ce que vous faites aujourd’hui. C’est un changement de conscience ; telle est votre raison d’être ici.

C’est la vérité du jour, et une fois de plus je vous le dis ; toutes les choses reculeront peut-être un peu avant d’avancer, mais cela fonctionne ainsi, comme toujours. Si vous examinez les 50 dernières années, vous verrez un immense changement de la nature humaine. Mais ce n’est rien par comparaison avec ce que vous allez voir. 

Je suis Kryeon. Il y a vingt deux ans, mon partenaire Lee Carroll m’a attiré dans sa vie. Je savais qu’il lui faudrait quatre années pour se mettre en route, et ce fut bien le cas. L’alignement a débuté il y a dix-huit ans, et c’est alors que le véritable travail s’est amorcé. Je suis ici en raison de ce qu’a fait l’humanité. Kryeon a toujours été sur la planète, mais ce n’est qu’au cours des dix-huit dernières années que les messages ont pris de la profondeur à propos du changement. Le groupe d’alignement de la grille est arrivé en 1989 et est parti en 2002, et le magnétisme a été établi. Puis, la conscience humaine s’est mise à changer comme nous l’avions prédit. Voilà le message d’aujourd’hui. Partez différents de ce que vous étiez à votre arrivée. Et il en est ainsi.

Kryeon.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

COMMENT RECONNAITRE QUE NOUS SOMMES DES DIEUX

 

 

téléchargement (10)Combien d’entre vous sont prêts à admettre que l’une des raisons pour lesquelles vous ne voulez pas vous défaire des tyrans présents dans votre vie est qu’en réalité vous êtes vous-même le plus grand tyran de tous et que vous les utilisez pour blâmer ? Oh, la confession est salutaire pour l’âme. Je vous connais. Mon Dieu, je serai heureux le jour où vous vous connaîtrez vous-même. 

En Dieu, il n’est pas nécessaire de ressembler à des archanges. En fait, j’en ai un comme ami ailleurs, là où je vais dîner avec eux. J’ai une petite entité grande comme ça qui s’assied sur la table. Elle porte une robe couleur lavande. Trois gouttes de vin et elle est ivre, partie. Assis à côté d’elle se trouve une entité fort voyante mais à l’air religieux, un gros et grand ange bien masculin dont les ailes prennent la place d’un plus grand nombre de chaises que celles qu’il est capable d’occuper. Il possède toute la fanfare. Elle est la seule à pouvoir le faire se tenir correctement. Trois gouttes de vin dans son verre et il réfléchit à deux fois. Ce sont mes amis. Je les aime tous ; je suis le seul à table à être vêtu de noir. 

Eh bien, tous ces êtres apprennent et ont appris ce que vous apprenez. C’est là qu’ls sont allés. Ils sont partis d’ici. Ils sont partis et se rassemblèrent où se rassemblent les aigles, où se rassemblent les maîtres ; Depuis la Voie lactée et onze milliards de terres possibles, il existe beaucoup d’êtres qui montent. Leur apparence va être fort différente de la vôtre mais tous sont Dieu. Vous voyez, c’est cela qui est important. Dieu n’a même pas de visage. La beauté a un visage mais Dieu n’en a pas. Vous devriez vous en souvenir. 

Lorsque nous apprenons à définir et à réaliser Dieu, nous commençons à nous battre pour le droit à l’intégrité. Autrement dit, nous devenons réellement conscients de nos choix. Nous nous battons contre la vieille habitude des émotions. Les émotions sont habituelles. Les gens qui ont des habitudes ont des habitudes à cause des sentiments qu’elles leur procurent. Eh bien, il n’est pas nécessaire de prendre des drogues pour avoir une habitude émotionnelle. Vous pouvez vous masturber tous les jours et créer une habitude du premier sceau. Ceci est aussi dangereux pour le corps que les drogues parce que vous vieillissez chaque fois que vous le faites. Vous pourrez. Chaque fois que vous devez stimuler artificiellement des émotions, vous vieillisse un peu plus. Je ne veux pas dire que vous devenez plus sage, mais que vous devenez plus vieux. 

 Je connais le monde quand il avait deux lunes ; je sais à quoi il ressemblait. Je connais combien il existait de constellations que l’on ne peut plus voir aujourd’hui. Je connais des continents dont vus entendez à peine parler aujourd’hui si vous avez jamais été un investigateur de la connaissance historique et non pas quelqu’un qui obéit à la ligne d’un parti, si vous vous y êtes réellement appliqué, l’avez sérieusement investigué. Je eux dire qu’il y a des civilisations qui ont existé ici il ya plus de 455 000 ans mais, si vous suivez la ligne d’un parti – Vous pourriez adhérer à la ligne de l’Eglise, vous savez ; la création eut lieu il y a 4000 ans. Eh bien nous savons maintenant que le berceau de la civilisation que l’on a renvoyé à l’Afrique du Sud à l’Arabie Saoudite et à la Chine remonte au minimum à dix millions d’années – dix millions au moins ; Où allons-nous ? Que dire donc avec les concepts de Bruno annonçant 6000 ans, concepts qui le menèrent au bûcher ? Et pourtant, j’en ai vu !

 Eh bien, je veux maintenant parler d’un sujet particulier, car il y a eu une telle propagande merveilleuse perpétrée au cours des siècles stipulant que vous portez génétiquement les croyances de vos parents. Autrement dit, en tant que débutants de cette année et de l’année dernière, vous devriez comprendre que le secret de la génétique – Qu’est-ce qui produit la différenciation environnementale des espèces génétiques ? Le fait de vivre l’environnement, le changement. Quels sont les éléments rudimentaires clés ? Quel est l’élément clé nécessaire pour créer l’ADN ? Les émotions. Sur quoi les émotions sont-elles basées ? L’environnement ; C’est là la véritable expérience. Chaque jour, vous changez votre semence génétique. L’enfant que vous auriez créé il y a un an ne sera pas doté comme l’enfant que vous créez aujourd’hui parce que vous êtes maintenant plus vieux et plus sage. Vos enfants portent vos émotions. 

Combien d’entre vous ont entendu ce dicton, dans son acceptation biblique, que les fils portent les péchés de leurs pères ? Que pensez-vous donc que cela signifie ? Pourquoi les enfants seraient-ils damnés alors que ce n’était pas eux mais leurs pères, leurs grands-pères et leurs grands-mères ? Pourquoi souffraient-ils d’une malédiction ? Si la conscience et l’énergie créent la réalité, comment peut-on expliquer ce mystère extrêmement intéressant ? En disant que toute émotion dont vous faites l’expérience, vos enfants vont la porter en tant que corps. Vous portez les péchés de vos parents. Autrement dit, votre corps est constitué du croisement de l’ADN. Vous portez leurs peurs. Vous portez leurs manques. Vous portez leurs sentiments d’insécurité. Vous portez l’échec. Vous portez le succès. Vous portez le bonheur. Vous portez la tristesse. Comment avez-vous pris un corps aussi hétéroclite ? 

En allant dans la lumière lors de votre vie précédente, en ayant une revue dans la lumière, en allant dans le Plan de la Béatitude et en réalisant que vous n’allez pouvoir aller nulle part avant d’achever vos affaires ici. Ainsi, le seul corps que vous ayez est un corps qui comporte en vous ce que vous n’avez pas karmiquement finalisé. 

Vous êtes des êtres immortels. Vous avez vécu – au-delà du temps ; vous avez vécu depuis le Point Zéro. Le corps n’est qu’une phrase dans le Livre de Vie ; une vie entière n’est qu’une phrase. Vous avez déjà vécu ; vous vivrez de nouveau. Vous n’êtes pas la totalité des parties de votre corps mises ensemble. Les parties de votre corps – Votre corps n’est que l’outil que vous êtes capables d’utiliser et qui vous permet de grandir. 

De mémoire humaine, personne n’a encore jamais eu un champ comme celui dans lequel vous avez travaillé sur vos cartes. Les labyrinthes n’ont pas été inventés autour des années 1700. Les labyrinthes sont aussi anciens que les fondations du monde. Un labyrinthe est dimension, gravité ; c’est le champ unifié. Personne ne le sait. Et personne n’a jamais enseigné quelle est la vraie nature de Shiva et du Corps Bleu (Blue Body). Les toiles bleues ne viennent de personne d’autre que de moi Ramtha, le souffle que vous pratiquez ne vient de nulle part. Aucune forme de yoga n’est aussi puissante que ce souffle. Il ne s’agit donc pas – absolument pas – de plagiat d’un quelconque Nouvel Age, de sucer des cristaux, de manger des graines d’oiseau ou d’hypocrites au linge blanc. Nous n’avons pas non plus de choses en or sur les murs, bien que nous devions peut-être considérer cela un jour. Nous ne sommes pas assis sur des bancs d’église. Nous fumons la pipe. Nous ne brûlons pas d’encens, sauf celui qui sort de votre nez. Nous ne nous nourrissons pas non plus de crackers secs et de jus de raison en substitution pour la chair du Christ et le vin. Nous nous mettons juste au travail. Regardez bien cependant, après que ces paroles auront été connues dans le monde, combien de gens vont essayer de plagier ce qui fut enseigné ici. Souvenez-vous alors ; cet enseignement ne vient pas d’eux et ils n’ont donc ni le pouvoir, ni l’autorité, ni la magie. 

Personne qui n’est un Dieu ne va vous enseigner rien de ce que vous avez appris. Vous êtes dans l’Ecole de Sagesse Ancienne la plus inestimable qui ait jamais existé. Femmes, hommes et enfants sont ensemble ici. Ces singes sacrés des Himalaya ne traitent pas les femmes ainsi. Il est aisé de comprendre pourquoi. Mais, s’ils sont aussi fragiles, vous savez, ils ne peuvent aller à Dieu s’ils ont peur des femmes. Il est certain aussi que les femmes ne vont pas aller à Dieu non plu si elles abusent et maltraitent qui elles sont. Remarquez quelle couleur ? Dieu n’est pas blanc. Savez-vous quelle est la couleur de ma peau ? Couleur cannelle foncée ; cheveux noirs, yeux noirs et très grands. Yeshua ben Joseph avait les cheveux roux. Vous savez, juste un petit fait ici. Et voici Dieu. Nous sommes tous semblables. 

Oh, je vis Dieu en toutes ces choses. Si belles. Je compris que, si nous sommes possédés ne serait-ce que d’un seul préjugé, notre souffrance est de ne pas être proches de ce contre quoi nous possédons le préjugé car en cela nous nous sommes séparés de la beauté de Dieu. 

Comment allons-nous devenir cette déité extraordinaire ? Combattez l’injustice en vous-mêmes, de même que les mensonges, les tromperies et cessez de jouer à tous ces jeux. Pardonnez, pardonnez. Ne suivez pas l’opinion des autres sur la manière dont vous devriez être, parce que vous avez peut-être utilisé cette opinion pour obtenir toutes sortes de décadences du fait que vous pouvez toujours leur en faire porter la responsabilité. Il est peut-être temps de grandir et de penser à vivre 200 ans. En faisant cela, vous prenez la défense de cette déité. Chaque jour, nous irons, nous faisons chanter cette harpe avec une telle harmonie, une telle magie, et tous les jours où nous créons notre journée, nous avons davantage de pouvoir. Et toute journée où nous nous confessons, aussi douloureux et humiliant que cela soit, nous recouvrons notre pouvoir car cela nous redonne notre liberté. Nous nous rapprochons alors davantage de Dieu, nous le défendons et vivons impeccablement. 

Puisque le monde ne le fait pas, vous devriez pensez en vous-mêmes ; comment puis-je savoir qu’il existe des maîtres ? Parce que nous sommes les seuls qui restent. Je veux aller où ils sont allés et je veux savoir ce qu’ils savent. Et il est évident que ce qu’ils savent n’est pas ce qu’en pensent tous ces gens. Je veux que vous vous aimiez vous-même. Aimez-vous suffisamment pour vous nettoyer, suffisamment pour pardonner et permettre, pour réaliser que même vos parents sont des Dieux, des êtres humains, des Esprits luttant pour être humains et cherchant tellement à être approuvés. Souvenez-vous de cela. La compréhension mène loin dans ce monde-ci, mais nous devons d’abord nous la donner à nous-mêmes. 

Ainsi, si quelqu’un vous dit : « Eh bien, en quoi crois-tu » ?

Dites : « La seule religion que je connaisse, qui est la seule que je sache que Dieu m’ai donnée, c’est ma vie. Ma vie est ma religion. Et vivre heureux est ma prière quotidienne ». 

Qu’il en soit ainsi. 

  retranscrit par Francesca du blog  http://francesca1.unblog.fr/

Ramtha  Extrait du Chapitre : « Jéhovah, Dieu de la Guerre et de la Vengeance » aux Editions AdA.

Les problèmes mondiaux

images (1)Nous vous saluons à nouveau chers frères de la Terre. Nous sommes vos Frères de l’Univers, Frères qui sont sans cesse prêts à aider la Terre et ses humains.

Si nous vous parlons de cela en ce jour, c’est qu’il y a importance à ce que cela soit ainsi. En effet, les difficultés sur la Terre sont de plus en plus croissantes vous pouvez vous en rendre compte. Une partie de l’Orient vit de graves, très graves difficultés dans le comportement totalement impulsé par la violence en particulier dans le pays, la Syrie.   

Cette partie de la Terre a une vie très particulière et cela depuis bien des temps de votre temps terrestre. Ce pays, cette partie de la Terre, a vécu des moments fort importants dans l’évolution de la spiritualité des humains. Au cours des temps, l’évolution se fit au travers d’une certaine humanité dans la compréhension de son lien avec le Divin. Puis comme pour toute civilisation, il y a eu un  déclin, cette civilisation a périclité car, bien sûr, il y eut opposition entre les véritables chercheurs de vérité au plus profond d’eux-mêmes et ceux qui voulaient imposer leur vérité. Cette partie de la Terre fait partie de ces lieux terrestres qui vont apporter à l’humanité une autre compréhension de ce qu’il est bon et moins bon à vivre et à faire vivre autour de soi.

Actuellement vous pouvez vous rendre compte que ce qui se passe est uniquement une tentative de prise de pouvoir entre deux parties du peuple. Cette tentative de prise de pouvoir, pour les humains qui peuvent comprendre cela, est tout simplement la recherche du pouvoir divin au plus profond de chaque être. Ce peuple, cette partie de la Terre, est en évolution spirituelle.

Oui, cela peut vous paraître étonnant et pourtant c’est bien ce qui se passe. Malheureusement, ces humains font fausse route, ils ne sont pas sur le véritable chemin de la spiritualité telle que notre Créateur l’a souhaitée. Ce désir de pouvoir qui se fait fortement sentir dans ce lieu est la tentative extrême pour tenter d’arriver à ce merveilleux pouvoir qu’est l’Amour à l’intérieur de chaque être. Ces humains se sont égarés et s’égarent au travers de ces luttes meurtrières qui se passent actuellement. Inconsciemment ils veulent le pouvoir, mais ce pouvoir est celui de l’Amour Inconditionnel qui est au plus profond d’eux. Ils tentent de le retrouver à l’extérieur d’eux au travers de ces guerres intestines qui n’amènent que souffrance et peur. Le pouvoir divin, vous le savez, ne s’acquiert que par la rencontre avec soi-même mais pas tel qu’il se passe actuellement en Syrie.

Cette partie de la Terre est un des exemples malheureux de ce que les humains peuvent créer lorsqu’ils se fourvoient en recherchant leur pouvoir divin à l’extérieur d’eux au travers des attaques meurtrières quotidiennes.

Nous sommes fort au courant de tout ce qui se passe actuellement sur la Terre. Nous voyons tout, entendons tout, et, nous vous disons, nous sommes de plus en plus présents au-dessus de vous. Nous ne pouvons laisser la Terre se meurtrir à ce point et rappelez-vous ce que nous vous avons déjà dit dans de précédents messages : n’allez pas trop loin frères humains car vous pouvez amener votre belle planète au chaos !

 Pourquoi ce chaos ? Mais tout simplement, nous l’avons déjà dit et répété, vous êtes en recherche, en quête de cet Amour Divin que vous savez exister mais que vous n’arrivez pas à joindre. Vous le voulez, vous le souhaitez tous, vous voulez le vivre mais il vous échappe.

Pourquoi vous échappe-t-il ? Car tout simplement, depuis des millénaires il vous a été dit que vous n’aviez pas à vous préoccuper de cela, qu’il était nécessaire que vous vous reposiez sur vos chefs religieux qui, eux disaient détenir le savoir divin mais vous ont éloignés de la vérité.

Le véritable savoir divin c’est vous, chacun de vous, il est en vous et pas ailleurs !

 Bien sûr, la nature autour de vous est aussi divine, tout ce qui vit autour de vous est divin et peut vous aider à le rencontrer en vous, mais vous avez les efforts à faire pour vivre et  comprendre que vous êtes l’Étincelle divine du Créateur, que vous êtes Son Amour, Sa Lumière , que vous êtes Lui. Mais, pour cela il est important de laisser s’écouler hors de vous tout ce qui vous a été enseigné et qui n’est pas la vérité.

Fiez-vous à vous-même, à votre intuition, à vos ressentis de douceur, d’Amour et, petit à petit, vous allez rencontrer au plus profond de vous-même cette merveilleuse Énergie que vous recherchez tant, tous sans exception. Mais faites attention de ne pas dévier de ce chemin par une lutte sans merci entre vous ! Ne vous laissez pas entraîner par certains humains éperdus de pouvoir, pouvoir divin inconscient, et qui le transforment en lutte acharnée de massacres de toutes sortes !

 Ne vous fourvoyez pas, humains de la Terre, ne vous fourvoyez pas, chers frères de la Terre que nous souhaitons tant voir dans le bonheur ! Quelle tristesse cela est pour nous de voir votre belle planète et votre humanité se détruire car elle n’a pas compris qui elle est et pourquoi elle est sur Terre !

Réveillez-vous, frères de la Terre, réveillez-vous avant qu’il ne soit trop tard !

 Vous êtes l’Amour divin, vous êtes le Pouvoir divin, Pouvoir d’Amour, de douceur, de paix et de sérénité. Vous n’êtes que cela et c’est cela que vous êtes venus vivre, rencontrer et amplifier dans votre vie. Vous êtes venus pour permettre à votre belle planète de s’éveiller, d’évoluer tout en évoluant vous-mêmes dans cette quête que vous êtes venus chercher en vous incarnant. Ce n’est pas par des guerres telles qu’elles se vivent dans certains endroits de la Terre que vous allez trouver le pouvoir divin que, inconscienmment vous recherchez à travers cela. Vous vous fourvoyez….vous vous fourvoyez !

 Mais, nous le savons, lorsque l’esprit de l’humain est à ce point obnubilé par le pouvoir extérieur à son propre être il est fort difficile de lui faire comprendre et entendre la vérité. Il en est de même pour les humains qui au nom de Dieu, massacrent, tuent d’autres humains en pensant qu’ils font bien et que Dieu va les en remercier. Quelle erreur, chers frères de la Terre, quelle erreur ! Dieu n’a jamais ni ne demandera jamais que l’on tue un être pour Lui. Cela n’est pas la vérité chers frères de la Terre, cela n’est pas la vérité ! Mais ceux qui agissent ainsi vont vivre, par la suite, des vies de grandes souffrances car ils auront à se faire pardonner et à effacer le mal qu’ils auront fait dans cette vie-ci à leurs frères humains. L’Amour divin ne demande rien de cela, l’Amour divin n’est pas la violence, chers frères humains, comprenez cela !…comprenez le ! et comprenez le vite…très vite, cela est important.

Pour certains d’entre vous qui l’ont compris, les choses se passent avec plus de douceur, mais pour ceux qui sont totalement fermés à cette compréhension de qui ils sont, de cette divinité qu’ils sont, les choses sont difficiles et seront très difficiles au fur et à mesure que les énergies vont augmenter.

De quelles énergies voulons-nous parler ? Mais tout simplement des énergies divines qui, venant du plus profond de l’Univers, viennent rencontrer la Terre afin de lui permettre de devenir une planète plus sereine, plus douce, plus divine et consciente de sa splendeur divine. Mais quel travail pour certains humains !….. quel travail de compréhension parfois difficile à effectuer ! Certains d’entre vous, chers frères de la Terre, ne veulent pas croire et ne voudront pas croire à une vie spirituelle sur la Terre. Mais nous le répétons, la vie, la Vraie Vie n’est que spirituelle et pas matérialiste comme vous la vivez sur votre planète. Il est important de comprendre que ce matérialisme dans lequel vous vivez, dans lequel vous vous baignez actuellement, touche à sa fin et la finalité sera bien dure pour certains d’entre vous.

Ceux qui seront fortement attachés à leur argent, à leurs biens matériels, à leurs possessions, vont vivre de durs, très durs moments. Il sera nécessaire que cela soit ainsi pour leur permettre d’arriver à comprendre qui ils sont et pourquoi ils sont venus sur Terre. Nous le répétons : vous êtes venus sur Terre, votre âme s’est incarnée en vous, afin d’évoluer dans la compréhension de l’Amour divin, de Sa Pure Lumière et afin de spiritualiser la vie terrestre.

 Vos scientifiques cherchent à comprendre l’infiniment petit de l’être humain, ils ne sont pas loin de découvrir de nouvelles choses, mais vous n’êtes pas encore suffisamment prêts pour connaître la vraie vérité car la vraie vérité vous la trouverez d’abord dans la compréhension de qui vous êtes, vous tous, individuellement et non pas en recherchant d’abord dans les cellules étrangères ce qu’il y a au plus profond d’elles.

Les Mayas nos frères dont certains fort évolués sont près de nous, vous observent  et sont désolés de voir que ce qu’ils avaient vu dans l’avenir de l’humanité est plus grave que ce qui était prévu. En union de conscience avec ces Maîtres Mayas qui sont près de nous, nous tentons de vous aider du mieux possible, chers frères de la Terre. Nous sommes près de vous, très près de vous, prêts à vous aider d’une manière physique si le besoin s’en faisait sentir. Sachez, chers frères de la Terre, que vous n’êtes pas abandonnés, vous êtes entourés, aimés, enveloppés de Lumière, de la Lumière de notre Père Créateur. Alors, nous vous le demandons, concentrez vous sur Elle, ressentez La dans votre coeur en fermant les yeux et en posant votre main sur votre coeur. Sentez la courir le long de votre corps et même si vous ne la ressentez pas tentez de la visualiser en suivant son cheminement dans tout votre corps. Cela sera le début de votre rencontre avec votre propre divinité. Plus vous serez nombreux à faire cela, plus l’humanité va s’apaiser, plus la Terre va vivre dans des énergies de paix et de sérénité et plus vos êtres vont se sentir en paix.

Chers frères de la Terre, nous vous aimons, nous vous entourons de tout notre Amour mais nous vous disons : cherchez votre pouvoir divin au plus profond de vous et non pas à l’extérieur. Ainsi la paix régnera sur la Terre.

Soyez en paix, soyez en paix, soyez en paix, nous vous aimons.

                                       ***

Question posée aux Frères de Lumière :

Chers Frères de Lumière, votre apparition dans le ciel de la Terre aux yeux des humains ne pourrait-elle pas avoir un effet d’apaisement sur nous tous ?

Chère soeur terrestre, bien sûr , un grand nombre d’humains, sachant que nous existons, souhaiterait nous voir apparaître dans votre ciel. Un grand nombre d’humains souhaiterait notre aide de cette façon là, mais nous allons vous dire ceci :

Pour l’instant, il n’est pas question de vous apparaitre dans quelque partie de la Terre que ce soit car si nous devons le faire cela sera en grand nombre pour sauver une grande partie de l’humanité consciente de notre aide et de l’Amour que nous lui portons. Mais, pour l’instant si nous apparaissions dans les quelques mois à venir cela pourrait créer l’effet inverse de ce que vous souhaitez. En effet, il y a trop d’énergies d’ombre dans certaines parties de votre planète et si nos énergies apparaissaient  maintenant  cela créerait presque un cataclysme psychologique chez certains humains ce qui entraînerait une recrudescence de combats et de guerres. Nous attendons le moment opportun pour vous apparaître, peut-être dans certaines contrées de votre planète, mais nous ne pouvons vous dire où et quand. Mais sachez que nous nous tenons prêts à venir vous aider physiquement comme nous l’avons dit précédemment.

Ayez confiance en notre présence auprès de vous, ayez confiance en l’Énergie merveilleuse qui est en vous et que vous êtes et faites la rayonner toujours plus en vous et autour de vous. En faisant cela vous nous aidez et nous vous aidons davantage.

Soyez aimés chers frères de la Terre, soyez aimés.

 

Vous pouvez reproduire ce texte à condition
-qu’il n’y ait aucune modification de son contenu
-qu’il ne soit pas coupé
-que vous fassiez référence au site « le site cristal mariandi. com » canalisé en 2012

 

MESSAGE DE MARIE AUX ENFANTS DE LA TERRE

 

 

images (5)Mes chers enfants, 

Je suis accablée de voir tant de tristesse dans le monde. 

Tant de tristesse dans les cœurs, tant de tristesse dans les regards où l’on ne distingue que la concupiscence, la honte, la méfiance, la jalousie, et même la haine envers son prochain… 

Comment pouvez-vous aimer de la sorte ? Alors que l’amour doit être vécu avec les yeux du cœur , avec toute la tendresse que vous a octroyée votre Père céleste et votre Mère terrestre. Comment pouvez-vous aimer si dans votre regard déjà, une étincelle d’amour ne luit pas en permanence pour celui ou celle qui vous est cher ? 

Demandez-vous, en votre for intérieur, si vraiment vous êtes prêt à aimer votre prochain. Si vous ne l’êtes pas, épargnez-lui la souffrance future que peut causer une séparation. Une séparation peut être bien vécue si l’un et l’autre ne sont pas engagés, mais si l’un des deux l’est, alors la souffrance le touchera. Aussi, évitez le mensonge. Le monde vit actuellement dans le mensonge, à tous les niveaux. N’en rajoutez pas… 

Ne faites pas croire à l’autre que vous l’aimez si vous n’en êtes pas intimement convaincu, de façon sincère et profonde. Ne déguisez pas votre amour dans le but de vous faire aimer ou de faire aimer l’autre, votre compagne ou votre compagnon.

Epargnez-lui de croire que l’Amour vous a touchés de sa Grâce alors que vous ressemblez tous deux à deux brebis égarées, éloignées, qui ne font pas partie du même troupeau. 

Tant de mensonges autour de vous, mes très chers enfants…

Commencez donc par aller voir dans votre cœur s’il renferme encore quelque mensonge, mettez-le en pleine lumière, à la lueur de votre conscience, et éloignez-le de votre cœur par la pensée, la parole ou la prière. Oui, encore une fois, croyez en la vertu du Pardon. Pardonner, ce n’est pas se mettre à genoux, ce n’est pas renoncer, ce n’est pas abdiquer. Pardonner, c’est se faire du bien à l’intérieur. 

C’est abandonner ses illusions, son ressentiment, ses petites batailles intérieures. Et surtout, c’est transformer la stérilité de son cœur en une fontaine de Grâce et de Bénédiction. Oui, votre cœur peut être une fontaine d’Amour et de Bénédiction si vous l’ouvrez à la Conscience divine. Il peut en jaillir des effluves parfumées, des pensées lumineuses et chatoyantes si vous écoutez la voix de votre âme, la voix de Dieu en vous. 

Ecoutez votre Père, mes chers enfants, et vous serez récompensés par ce travail de purification. Cherchez en vous les raisons profondes de votre insatisfaction, et même si vous croyez ne pas en avoir, soyez à l’écoute consciente de vos moindres faits et gestes durant une seule journée. Vous serez surpris de voir à quel point il est difficile de rester en paix avec soi-même. 

Alors, lorsque vous aurez cerné la raison profonde de cette insatisfaction, demandez-vous en votre âme et conscience si vous pouvez changer quelque chose à cet état intérieur, que ce soit en pardonnant, en priant, ou en ayant une simple pensée d’amour envers la personne qui en est l’objet. En cet instant de Grâce, remerciez votre Père du Ciel qui vous pardonne pour tout ce que vous faites en permanence. Non, Il ne juge pas, Il ne punit pas, Il ne sermonne jamais. 

Le Père pardonne toujours, quoi qu’il arrive. Alors, allez-vous cesser de chercher Ses limites ? Auriez-vous besoin qu’Il vous fustige ? Ouvrez les yeux: l’homme n’est-il pas en train de se fustiger lui-même ? Remerciez-Le plutôt du fond du cœur d’être si compatissant, et remerciez tous ceux qui contribuent à votre bonheur actuel. 

Pensez à remercier, mes chers enfants, c’est très important.

Méditez sur tout cela et n’oubliez pas d’aimer.

Je vous aime, mes enfants chéris. 

MARIE

EXTRAIT de : Messages aux frères de Lumière – URIEL et ses frères / issus de Les Livrets bleus de l’Association AQUARIUS par Patrick Giani

LE PARDON, vous n’avez pas encore compris.

 

images (17)Je sais bien que ce sujet a été traité en long et en large dans plusieurs ouvrages, que tous les Maîtres et Etres de Lumière qui communiquent avec vous l’ont mentionné et répété maintes et maintes fois. Souffrez pourtant que j’y revienne et croyez que j’ai mes raisons pour le faire. Il serait logique que tous ceux qui s’acheminent vers la Lumière se soient appliqués depuis quelque temps déjà à pardonner tout et à tous, et surtout à vous-mêmes.

Pourtant, il est certain que quelques-uns d’entre vous, et pas seulement des « novices », éprouvent encore beaucoup de difficulté à pardonner. Souvent, à votre insu, ce n’est pas tant les torts que l’on vous à causés qui vous restent en travers de la gorge (d’où des maladies et cet organe). Ce sont les erreurs et les agressions commises par vous-mêmes envers ces êtres que vous n’arrivez pas à leur pardonner.

L’autre étant votre miroir, il est un fait que ses défauts ou prétendus défauts vous renvoient une image de vous qui ne vous plaît pas, qu’elle corresponde à ce que vus êtes aujourd’hui ou à ce que vous étiez hier. Et vous nourrissez dans votre sien des rancunes, des griefs contre quelqu’un ou contre la vie en général qui nuisent à votre santé et empêchent ou freinent votre avancée. 

Chers enfants, de grâce, changez tout cela. Car vous pourriez connaître par cœur tous les écrits sacrés de toutes les religions, ceux des nouvelles énergies, plus toutes les prophéties sur les temps qui approchent, mais sans l’attitude positive, la foi, la confiance en vous et en nous, sans l’amour inconditionnel , à quoi cela vous servirait-il ? Vous êtes comme ces fumeurs qui, pendant des heures, emplissent de la fumée de leurs cigarettes une salle fermée et ensuite se plaignent que l’air dans cette salle devient irrespirable. Si vous ne faites que concevoir des pensées négatives, si vous vous complaisez dans le rôle de victimes de tout et de tous, comment voulez-vous attirer à vous des expériences positives ? Faut-il vous répéter encore une fis que vous créez votre avenir et qu’il sera à l’image de vos pensées, vos paroles, vos actes ?

Pourquoi attendre que votre entourage, ou les Pères, les Maîtres vous apportent le bonheur et la plénitude, alors que vous tissez votre futur d’un fil sombre à chaque instant ? Au lieu de ressasser les déboires que la vie vous sert, pourquoi ne pas commencer par goûter ce qu’il y a de bon dans cette même vie ? Je suis sur que vous y trouveriez plus que vous ne le soupçonnez. Pourquoi ne pas commencer à vous appuyer sur ces ponts positifs pour les étendre, petit à petit, à toute la toile de votre destinée ? Et pourquoi ne pas regarder ce qui vous paraît négatif comme s’il s’agissait d’un défi à relever, d’une occasion de prouver votre vaillance, de grandir par le dépassement de soi ?

Ces épreuves, vous les avez choisies avant de vous incarner, votre âme courageuse les a voulues parce qu’elle savait combien elles pourraient vous être utiles ; Et si vous les trouvez trop dures, demandez-nous de vous soutenir, de vous nourrir des énergies nécessaires à ce dépassement. Je ne veux pas m’étendre sur ce sujet. Je sens que vous êtes nombreux à trépigner d’impatience. Il fallait cependant le dire pour que des êtres merveilleux ne sombrent pas dans un désespoir stérile.

Je conseille seulement, à tous, de créer en vous et autour de vous amour, beauté, harmonie.  Rappelez-vous que ceux qui ont beaucoup reçu sont ceux qui doivent davantage le faire fructifier, pour eux et pour toutes la planète.

Qu’il en soit iansi.

 

Extrait de Le Temps des Maîtres – transmis par Marlice d’Allance 2012-- recopié par Francesca   aux Editions HELIOS –  

CHOISIR L’AMOUR

 

images (9)Bientôt, notre environnement sera totalement différent de celui dans lequel nous vivons actuellement ; je sais que, pour vous, bientôt signifie un laps de temps qui demande à être défini et précisé. Pour nous, il est difficile de vous donner une date particulière puisque, si nous affirmons bientôt, c’est que  sur les plans de la conscience subtile, ce que nous vous annonçons est déjà accompli. C’est en cela qu’il y a parfois décalage, du moins ce que vous considérez comme tel, entre ce que nous disons et sa manifestation sur votre sphère physique.

Lorsque l’un des membres de la hiérarchie révèle à l’un de ses enfants de la Terre un événement à venir, c’est je le répète, que cet événement est déjà accompli sur la majorité des plans multidimensionnels ; Mais il vous reste à l’intégrer dans l’aspect physique sur lequel vous évoluez, car ce dernier est conçu à cette fin : manifester ce qui est. Le décalage que vous pouvez éventuellement constater est dû à votre propre décision ou hésitation. Je dis éventuellement car il arrive plus souvent que vous ne l’imaginez que l’accomplissement sur un plan « subtil » soit simultané avec celui du plan physique. En effet, là où vous êtes, Dieu vous a accordé un bien précieux et unique : le libre choix. Cette opportunité qui vous a été offerte vous autorise à concrétiser, ou non ans votre monde, ce qui est accompli sur les plans où vivent tous vos autres vous-mêmes, là où vos aspects dimensionnels s’expriment. Ainsi, ce que je voudrais vous faire comprendre par ce message, c’est que c’est de votre acceptation, et seulement d’elle, que dépend la concrétisation de ce qui vous est annoncé.

La plupart d’entre vous, suite à ce qui leur est dit par la hiérarchie, se réjouissent dans un premier temps. Mais ils se contentent de se réjouir avant de se mettre en état d’attente. Ensuite, les jours passent, souvent les mois, et parfois mieux les années sans qu’aucune manifestation tangible apparaissent dans leur existence. Enfin, ils en arrivent à pointer le doigt vers les Maîtres, et à les accuser de mensonges ; ils doutent ou rejettent tout en bloc. En vérité, le temps ne dépend pas de la hiérarchie puisque nous n’y sommes pas soumis : il dépend de vous. Quant à la réalisation de nos « promesses », elle attend seulement votre acceptation. Ainsi, lorsqu’une « prédiction » vous est faite, sachez qu’il vous appartient de l’accepter ou de la refuser, avec conscience et dans votre cœur. Et surtout pas en vous plaçant en situation d’attente. Car vous avez votre rôle à jouer, c’est pourquoi vous êtes dan s l’incarnation. Et celui-ci consiste à vous montrer attentif à l’instant, aux opportunités que nous vous envoyons. A vous de les saisir, de les refuser, c’est votre choix. Soyer certains de la chose suivante : lorsque nous vous affirmons une chose nous vous donnons toujours, concrètement dans votre vie, les opportunités de réalisation sur le plan physique.

Depuis quelques années, la Hiérarchie vous assure que la Terre va ascensionner. C’est une « prédiction certaine », elle l’a déjà accompli dans sa multidimensionnalité et elle le réalise jour après jour dans sa partie physique. Comment ? En acceptant les énergies qui lui sont envoyées par le Père-Mère et en les utilisant dans son incarnation. En agissant ainsi, la Terre est parfaitement obéissante à sa propre décision et la concrétise au fur et à mesure des opportunités qui luis sont présentées. Il vous a été dit aussi que l’humanité ascensionnerait. Mais là, par rapport à l’action consciente et volontaire de la Terre, il existe une petite différence d’importance capitale dont vous êtes à l’origine. C’est que, contrairement à elle, vous n’êtes pas toujours obéissant à votre propre décision. Ne pas être obéissant à sa propre décision consiste à oublier de superposer votre pensée et vos actions à votre décision. Ne voyez pas dans le terme obéissance une quelconque obligation, mais plutôt simplement je dirais même logiquement, d’être qui vous avez décidé d’être en conscience. C’est cela l’acceptation, rien de plus, rien de moins. J’entends bien quelques grincements de dents parmi vous. Certains disent : « J’ai accepté consciemment et rien ne se manifeste concrètement ».

Dans ce cas, posez-vous la question de savoir si vous êtes obéissant à votre propre décision. Et si dans l’intimité de votre cœur vous entrez dans la certitude que oui, ce qui déjà est une excellente chose, alors tournez-vous vers votre capacité d’acceptation, et interroger-vous : « Ai-je accepté ma décision sur tous les plans, dans tous les aspects de moi-même ». Car c’est bien à ce niveau-là que souvent se produit une distorsion entre ce que vous dites accepter et ce que vous pratiquez vraiment.

A une question que l’on vous pose ou que vous vous posez vous-mêmes, il est bien de répondre : « Oui, j’accepte » ou : « Non, ce n’est pas mon choix ». C’est une première démarche importante au plan mental. Importante car s’il n’y a pas acceptation à ce niveau-là, alors rien ne peut avancer davantage. Pour autant, il ne faut pas en rester à cet aspect conscient. Il est utile d’exprimer plus profondément votre réponse en allant volontairement à la rencontre de vos aspects mutltidimentionnels afin de les interroger et savoir si eux aussi participent et sans aucune réserve à votre décision. Car l’acceptation doit être effective dans votre globalité, depuis le plan subconscient jusqu’au plan conscient, depuis le moins éthéré jusqu’au plus subtil. C’est pourquoi je vous invite à entrer en vous-mêmes et à y interroger ces aspects auxquels vous vous intéressez malheureusement encore si peu. Pourtant, ils sont vous, mes enfants, et ils vous aident ou vous empêchent d’exprimer et expérimenter Qui vous êtes. Je vous donnerai un exercice que vous pourrez mettre en pratique. Il vous aidera à pénétrer dan le lieu sacré qu’est votre intériorité. Vous pourrez y faire en sorte que ce que vous avez choisi de vivre soit accepté par tous les aspects de votre être. Car ce qui fait que parfois ils vous empêchent de concrétiser votre décision, c’est tout simplement que vous ne les en avez pas informés.

La majorité d’entre vous a décidé d’accompagner notre Terre-Mère dans son cheminement vers la cinquième dimension. Oui, vous l’avez décidé, mais maintenant il vous faut être obéissants à votre propre décision et l’appliquer dans le quotidien en exprimant ce qui est de plus pur en vous : l’Amour dont je vous parle depuis le début. Car bien que votre décision soit prise, n’oubliez pas que vous possédez le libre arbitre, que vous pouvez l’utiliser à tout moment, et par tous vos aspects multidimenisonnels, et qu’il suffit qu’un seul d’entre eux s’oppose à votre décision consciente, que vous pensez telle, pour que celle-ci ne se réalise pas. Et si cet aspect s’y oppose, c’est toujours parce dans votre aspect incarné, une pensée ou une action présente ou passée est en distorsion avec votre décision. En conséquence, l’un de vos aspects réagit immédiatement à cette distorsion et l’applique, quelle que soit votre décision consciente. Car vos actes et vos pensées sont aussi une décision : en agissant, vous décidez de votre devenir. Vos actes et vos pensées sont une décision qui possède une force bien  plus puissante qu’un édit que vous prenez avec votre mental.

Alors, mes chers enfants, plutôt que de remuer en tous les sens vos idées, de les mélanger dans votre cerveau pur en extraire une logique qui vous convient, contentez-vous simplement d’agir avec le cœur, d’agir du mieux que vous le pouvez, d’agir en accord avec ce que vous êtes et non le qu’en dira-t-on, d’agir en accord avec votre propre décision : c’est-à-dire ascensionner avec la planète. Et pour cela, rien de plus simple, je le répète : soyez Amour. Dans l’Amour, il n’ya plus de doute, plus de peur, plus de fausses idées, plus d’erreur, mais uniquement la certitude de votre origine, de votre beauté, de votre divinité.

Par votre expression d’amour, par un geste au quotidien, par un sourire au passant, par la volonté de vivre joyeusement, par le pardon à vous-mêmes, vous vous reliez à tous vos aspects et vous leur transmettez votre choix de vivre dans l’Amour. Alors, informés de votre amour, ils le manifesteront aussitôt et participeront pleinement à votre Ascension. Votre Ascension est entre vos mains. Vous l’avez choisie, c’est un fait. Il ne vous reste plus qu’à l’accomplir, ainsi que je l’ai dit, en utilisant le plus bel outil à votre disposition : le bouton de rose qui est dépose sur votre cœur. L’Ascension n’est rien d’autre que l’épanouissement total de cette jolie fleur. Elle ouvrira ses pétales grâce à la douce attention que vous voudrez bien lui accorder. Soyez en paix. Je vous accompagne et vous êtes tous près e votre réalisation.

Extrait de « Au cœur de l’Amour » transmis par Hilaïhi 2012- - recopié par Francesca  aux Editions HELIOS

 

123456

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...