L’ACCELERATION DE NOTRE ASCENSION

 

images (4)J’ai récemment annoncé à quelques petits groupes que parmi eux certains allaient bientôt se trouver stabilisés sur des plans plus élevés. Que signifie ceci ?

Simplement que quelques êtres, disposant de plus de temps ou de conditions favorables à leur percée, se sont entièrement consacrés à celle-ci. Ils s’y sont mis avec tant de détermination, tant d’enthousiasme, que leur avancée s’est faite en démolissant d’un geste toutes les barrières, tous les obstacles. Et à présent ils sont prêts à venir travailler avec nous, à nos côtés, sur nos plans.

Devront-ils quitte la Terre pour autant ? Je vous le répète, absolument pas. C’est au contraire sur votre planète que nous avons besoin d’eux, que nous avons besoin de vous tous, chacun en son temps, comme Maîtres et instructeurs de l’humanité. Sous une apparence ordinaire, du moins pour ceux qui ne voient pas plus loin que le physique, ils auront quand même acquis des qualités spéciales, telles le don de guérir, la parole qui touche au plus profond des cœurs, la présence qui apaise les conflits.

S’il s’agi d’êtres jeunes et en bonne santé, cela passera presque inaperçu. Ce ne sera qu’au moment où, dans quelques petites années, leurs proches les verront comme faisant partie de la famille des Maîtres Ascensionnés, que cela pourra faire des remous. Entre-temps on les trouvera plus vigoureux, plus joyeux, plus compatissants, plus détendus. Mais peu se poseront des questions. Ces temps nouveaux, pour ceux qui ont cru en Maître Sananda (Jésus) ou en Bouddha par exemple, seront l’accomplissement d’une promesse, le retour du Sauveur, du Seigneur en qui ils ont toujours placé leurs espoirs. Par contre, ce que ces espoirs n’ont pas prévu est le rôle primordial que nous donnerons à nos Maîtres en incarnation.

Nous oeuvrerons avec eux ou à travers eux. Et pas seulement parce que le temps nous est compté et que nous avons la volonté ferme d’aller partout où des êtres nous attendent, c’est-à-dire, jusqu’au cœur des forêts les plus inhospitalières ou des montagnes glacées. Non, notre intention est de donner à ceux qui ont un rôle majeur dans les événements présents et à venir l’occasion de montrer Qui ils sont, pour que toute la Terre sache ce qu’ils ont fait et leur accorde l’amour et le respect qu’ils méritent.

Chacun de vous doit dire « oui » à cette mission, si en conscience il l’accepte. Dites-le maintenant, en votre cœur, et nous le saurons. Ceci accélérera la régénération de vos cellules, de tout votre être, à un point que vous ne soupçonnez pas. C’est tentant, il est vrai. Mais n’oubliez pas les responsabilités qui seront inhérentes à cette mutation. Maintenant, supposez qu’un vieux monsieur de plus de 70 ans, un peu sourd et mal voyant, la démarche hésitante, souffrant de bronchite chronique, obtienne ainsi la régénération de tout son corps. Souvenez-vous qu’en vivant dans l’amour inconditionnel, en renonçant à juger les autres et à vous juger, en pardonnant le passé et en ouvrant la porte à la transformation, vous êtes en train de modifier votre ADN, de rebrancher les 10 brins qui vous manquaient et d’augmenter vos vibrations. Donc, vous perdez cette densité et votre plan actuel, voyez-vous ?

Pour en revenir au monsieur âgé, il surgit un beau jour, jeune et en pleine forme comme un être de 30/35 ans. Plus de problèmes de vue, d’oreille, de bronchite. Il court comme un lapin et n’est jamais fatigué. Comment réagira son entourage ?

J’aimerais bien que vous me le disiez car mi, en dépit de la sagesse acquise au cours de plusieurs millénaires, je n’en sais rien. Et mes Frères de Lumière n’en savent pas plus que moi. Les émotions et les réactions des humains sur la Terre restent toujours un mystère pour nous. Et si cet être totalement régénéré était, par exemple, la belle-mère avec qui tu ne t’entends pas très bien, de qui tu es un peu jalouse, ma fille ? Quelles émotions éveillerait en toi le fait de la voir plus jeune et plus fraîche que toi-même ? Et s’il s’agissait de l’oncle qui vous mettait mal à l’aise, avec son sourire que vous trouviez condescendant alors qu’il n’était qu’indulgent ? Ou bien de la cousine que vous estimiez un peu bête parce qu’elle parlait peu et donnait l’impression d e n’avoir d’opinions sur rien ni personne ?

Autrefois, les foules auraient brûlés ces êtres pour sorcellerie, mais en ce siècle, cela est moins probable. Alors ? Comment croyez-vous que vous réagiriez ?

Un des scénarios les plus plausible s est que la « science » s’en emparerait et commencerait à leur faire des prélèvements de ceci et de cela, pour les analyser, les soumettre à des expériences traumatisantes, même pour des Maitres, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien à disséquer. Vous avez vu des films où de tels traitements étaient infligés à des extraterrestres. Vous êtes-vous demandé si ce n’était pas pure fiction ? Ou peut-être, chez certains peuples dits « primitifs », on les prendrait pour des saints, voire des dieux, et on leur vouerait un culte aussi fervent que dérangeant, les empêchant d’accomplir leur mission.

Devant toutes ces inconnues, et pour ne pas exposer nos chers Frères et Sœurs à des situations inconfortable sou dangereuse s, je crois que le mieux sera de les maintenir à l’écart des curiosités malsaines et des réactions extrêmes. Du moins jusqu’à ce que l’humanité, dans son ensemble, se soit assagie un peu plus et que leur sécurité soit garantie.

Les familles, les proches qui les aiment vraiment, seront sans doute d’accord. Elles qui font tout et forcent le gouvernement, le corps médical, les pompiers et les secouristes à veiller à ce que leurs aînés soient maintenus en vie envers et contre tout, seront sans doute soulagées de les savoir protégés, à l’abri des curiosités morbides qui pourraient leur nuire. Et la « science » comprendra-t-elle qu’il n’y a rien à trouver dans ces corps physiques qui explique leur mutation, qu’il s’agit des vibrations élevées de l’amour inconditionnel qui peuvent TOUT transformer, tout transmuter ? Ce changement de point de vue de toute l’humanité est entre vos mains, très chers enfants. Plus vous rendrez grâce à ce qui est et à ce qui n’est pas, plus vous apaiserez les mémoires et les énergies du passé et plus vous contribuerez à l’avènement d’un futur d’harmonie pour tous.

Qu’il en soit ainsi.

Extrait de Le Temps des Maîtres – transmis par Marlice d’Allance 2012-- recopié par Francesca   aux Editions HELIOS –  

L’ILLUSION DE LA PUISSANCE

 

images (15)Nous avons beau vous dire et vous répéter, mes enfants, que le pouvoir sans l’amour conduit, à longue ou brève échéance, celui qui en jouit au fond de l’abîme.

Ce que vous voyez autour de vous, et surtout ce que vous annoncent vos médias, hélas ! souvent corrompus, est tout le contraire. Des guerres insensées, sans motif qui les justifie, des actes de terrorisme et de représailles sanglants, comme si les Etats en conflit jouaient à un jeu dont le plus cruel, le plus brutal deviendrait le vainqueur ; Dussent-ils y laisser la moitié de leurs populations innocentes . Des attentats qui ne tuent souvent que des femmes, des enfants, des vieillards désarmés. Les religions prises comme prétextes pour tuer ceux qui ne se soumettent pas à des lois et des coutumes désuètes … Pourquoi continuer ? Vous ne connaissez que trop bien la liste des horreurs qui sont commises dans le monde, souvent même près de chez vous. On vous en abreuve tous les jours, au nom du sacro-saint droit de savoir.

Et pour vous changer de ce régime insupportable, on vous invite à regarder des films-catastrophe, où la mort violente n’épargne que le héros, un superman fait d’autre chose que la chair et les os des simples humains normaux. Très distrayant !  Et vous continuez à nourrir vos âmes de ces choses monstrueuses, incapables que vous êtes de réagir, de crier : « Assez ! » une bonne fois.

A côté de ces réalités et fictions généralement surfaites, il existe pourtant d’autres événements que l’on ne vous montre pas, ou pas assez. Dans toute l’histoire de cette planète il n’y a jamais eu autant d’êtres dévoués et solidaires de toutes les victimes de malheurs divers, qu’ils soient dus à la révolte de la Terre contre la folie des hommes ou à la folie des hommes détruisant la Terre. Sans compter les pompiers et les secouristes devenus de bons samaritains internationaux et souvent intercontinentaux, combien de particuliers, d’associations non gouvernementales se mobilisent pour assister ceux qui sont dans la tourmente !  Que de gestes de solidarité, non seulement envers des amis, des voisins, mais aussi envers des inconnus que l’on n’a jamais croisés et que probablement on ne verra jamais. Et les prises de conscience se font dans tous les domaines, depuis le refus de la poursuite de la dégradation de la planète jusqu’au refus des guerres qui prennent comme prétexte des faits non-avérés, pour aller apporter aux peuples innocents la mort et la ruine.

Là aussi, jamais autant de citoyens à travers le monde y compris des nations entières, n’avaient osé dire « Non » à cette nouvelle guerre de purs intérêts matériels, qui d’ailleurs n’a trompé personne. Et si les gouvernements de certains pays se sont associés aux agresseurs, pour sauvegarder de misérables bénéfices financiers, leurs peuples, eux, ne s’y sont jamais ralliés et l’ont crié haut et fort. Ces manifestations, mes enfants, ne sont que le sommet de l’iceberg qui émerge de l’eau, l’iceberg des consciences qui s’éveillent. La masse de celui-ci se trouve immergée pour le moment. Pourrez-vous me croire si je vous dis que ceux qui s’imaginent posséder cette planète vivent leurs derniers moments de tyrannie ? Ce n’est pas que nous souhaitons leur perte. Nous aurions préféré de loin qu’ils reconnaissent leurs torts et changent de comportement. Et nous leur en donnerons l’opportunité. Ceux qui seront assez lucides pour se ranger du côté de leurs victimes seront pardonnés. Ils pourront se racheter par des actes d’amour et de justice. Il leur sera permis de partager leurs immenses richesses avec tous ceux qui en auront besoin, de rendre à l’humanité ce qu’ils lui ont volé, ce qu’ils ont volé à la Terre.

Les autres seront jugés par un tribunal céleste et conduits là où ils pourront continuer leur apprentissage de la sagesse et de la compassion. Pourtant, le plus terrible pour eux ne sera pas la condamnation proférée par un tribunal, fut-il galactique. Le plus difficile à subir sera la condamnation de leur âme, de l’Etre Divin qu’ils portent en eux, comme tout un chacun. Soyez confiants. Votre heure approche. Et souvenez-vous que vous ne serez pas seuls. Dans cette lutte finale le Ciel est avec vous, les flottes galactiques vous protègent et vos Frères de Lumière vous assisteront, vous assistent déjà, bien que pour l’instant invisibles.

Il y a 12 000 ans, une poignée de fous bourrés d’orgueil se sont crus capables de créer un univers sans amour, loin de la Volonté Divine et de Ses lois. Vous qui me lisez étiez probablement parmi les victimes du désastre qui a failli détruire cette planète. Aujourd’hui, c’est le temps de votre victoire. Pas de votre vengeance, car vous avez depuis pas mal de temps dépassé le désir de vous venger. Ce sera bien une victoire, mais celle de l’amour sur la haine et la peur.

Quand vous aurez enfin compris que, unis, vous avez bien plus de pouvoir que ces êtres de l’ombre qui vous maintiennent tous en otages, quand vous aurez décidé de prendre en main le destin de l’humanité, celui auquel aspirent tous les êtres en leur soi profond, alors les renforts viendront vers vous de toute part, même d’où vous ne les attendez sans doute pas. La route n’est plus très longue. Soyez prêts. Et il en sera ainsi !

Extrait de Le Temps des Maîtres – transmis par Marlice d’Allance 2012 recopié par Francesca   aux Editions HELIOS

Le Champ Quantique de l’ADN : KRYEON

 
KRYEONChers Êtres Humains, Je suis Kryeon du Service magnétique

Ce champ quantique de l’ADN est celui qui a été un peu absent au cours de cette année 2013. La bienveillance même de votre ADN qui est connectée au plan maître, a été recalibrée. Parfois, elle est alignée avec le modèle et parfois elle ne l’est pas. Ceci explique les sentiments et imprévus que vous avez expérimentés. Voilà pourquoi il y a parfois une maladie surprise. Faisons la liste de certains des problèmes de recalibration de 2013.

La santé vient en premier. Dois-je m’étendre sur ce sujet ? Il y a eu plus d’âmes anciennes qui sont, comme vous dites, « tombées malades », en 2013. Ce fut, soudainement, comme une épidémie ésotérique de maladies. Vous êtes tout simplement en train de vous recalibrer, ni plus ni moins ! Les choses ne sont pas tout à fait alignées, pas tout à fait ce qu’elles semblent être, mais elles sont sur le point de l’être.

Bon, l’esprit ne fonctionne pas avec un calendrier. Lorsque le 1er janvier 2014 arrivera, n’allez pas vous imaginer que « tout baignera paisiblement dans l’huile ou que le tout sera simplement génial ». N’oubliez pas que chacun de vous est différent. Les chemins sont différents et les calibrations le sont aussi. Les solutions aux problèmes et les problèmes seront différents, mais, ce que je veux vous dire, c’est que les graines de la recalibration auront été plantées, en cette année 2013. 

 En 2014, elles commenceront à se développer. Lentement mais sûrement, ce champ de l’ADN qui est le vôtre, va revenir dans la calibration, mais il le fera avec un modèle différent de la nature Humaine – dite traditionnelle. Ce sera un modèle amélioré et fin prêt pour les choses qui seront au-delà de la vieille ou de l’ancienne énergie.

Nous avons dit que vous avez été en mode de survie ésotérique et nous avons même parlé des attributs à considérer. Ceux qui ne sont pas spécifiques à la survie. Nous parlions de la compassion, de la tolérance, de la tempérance, de la générosité, et de toutes ces choses qui ne sont pas incluses dans votre mode de survie actuel. Vous pourriez dire que c’est un « type différent de survie ». C’est une survie de compassion, du « être et permettre », du « vivre et laisser vivre ». C’est ce qui conduit à « la paix sur Terre ».

En outre, il y aura d’autres choses qui vont arriver, afin de soutenir la vie des Êtres Humains sur votre planète, même en dépit des esprits négatifs et apocalyptiques, ainsi qu’aux autres qui continuent à s’attendre au pire. Ces chers Êtres Humains auront ce qu’ils croient et pensent, puisque leur propre divinité intérieure ne permettra jamais qu’ils aient tort, car cette divinité aime d’une manière qui ne pose pas de conditions. Donc, ces âmes en incarnation vivront et apprendront « le pire ». Leur ADN agira et obéira au message envoyé par leur âme individuelle.

Avez-vous déjà rencontré un hypocondriaque ayant attiré, directement, dans ses cellules, toutes les maladies dont il avait peur ? Vous voyez, ça marche ! Une structure cellulaire bienveillante fera de son mieux pour suivre les instructions du « patron ». Alors, quelles sont vos instructions ? Que dites-vous au champ quantique autour de vous ? C’est le sujet suivant dont je veux parler.

La santé. Maintenant que vous savez ce qui se passe dans votre propre corps et qu’il est bienveillant, vous avez la possibilité de lui donner des instructions quantiques avec votre intuition. Je n’ai pas dit de le faire avec votre cerveau, n’est-ce pas ? Vous devez utiliser la pensée intuitive conceptuelle. Voyez-vous comme étant guéri ! Voyez-vous comme étant sortis de la maladie ou de l’anomalie. Vos instructions vont directement dans l’ADN réaligné avec des récepteurs beaucoup plus disposés et prêts à recevoir vos informations que vous ne l’avez jamais réalisé. Les guérisons peuvent être rapides, croyez-moi, et le pire est passé. Mais le réalignement et la facilitation des nouvelles énergies vont prendre un certain temps pour s’intégrer, alors donnez-leur du temps. Cependant, pour la plupart d’entre vous, le pire est passé.

La conscience. Vous avez été un peu largués, comme nous l’avons dit. L’année des pleines lunes est terminée. La conscience ne peut pas s’aligner au cœur de votre Être, lorsqu’il est souvent ou parfois absent. Les énergies poussent et tirent, puisqu’il est en train de se recalibrer. C’est ce qui a éloigné certains d’entre vous de l’Esprit, le saviez-vous ? Je sais qui est ici, je sais qui est en train d’écouter ou lire ce message. Certains ont été dépouillés de leur foi et dépouillés de leur amour propre, pour un Dieu quelconque, et ils sont devenus cyniques. Je sais qui est ici, et je sais qui est en train d’écouter ou lire ce message. C’est ce que fait la recalibration. Si vous ne faites confiance qu’à votre intelligence, alors rien ne va fonctionner. Votre intellect n’est pas connecté à votre sens inné !

Vous savez que la connexion à votre Soi-Supérieur, cette belle corde d’argent, n’est pas un produit de la synapse du cerveau. Vous saviez cela, n’est-ce pas ? Vous ne pouvez pas examiner intellectuellement la majesté du divin. Cela se fait avec le cœur, le sens inné et le corps émotionnel. Donc. Si vous équilibrez cela avec la partie intellectuelle de votre cerveau, vous aurez la maîtrise !

Je sais qui est ici. Combien d’entre vous ont essayé de s’accrocher à ce que vous aviez ? Vous rappelez-vous les sentiments que vous aviez lorsque vous méditiez dans l’énergie plus ancienne ? C’était une énergie « connue ». Qu’en est-il des connexions que vous aviez avec l’Esprit et qui vous faisaient sourire. Des choses qui vous procuraient un sentiment de bien-être intérieur, alors que maintenant, elles vous manquent ? Je sais qui est ici, et je sais qui est en train d’écouter ou lire ce message. Eh bien, laissez-moi vous dire quelque chose… Ça revient ! Mais il se peut que vous deviez vous brancher sur une autre fréquence pour l’avoir. Donc, soyez conscients de cela. Ne vous contentez pas de répéter les vieilles façons de faire. Essayez de nouvelles choses. Sentez le souffle de Dieu qui insuffle de la tranquillité en vous, en cet instant même. C’était le numéro deux – la conscience.

Le numéro trois est la synchronicité. Pour certains, elle a cessé de se produire. Vous en dépendez pour votre vie, mais ça n’arrive tout simplement pas. Maintenant, pour Yawee, c’est un peu différent. Je lui ai dit que l’année 2013 serait caractérisée par la synchronicité, pour lui. C’est parce qu’il est différent. Il a besoin de planter les graines qui vont éventuellement faire démarrer la croissance de ce que nous avons décrit comme étant la nouvelle frontière sur le continent Africain – il y a seulement une semaine. C’est quelque chose que nous disons depuis des années, et maintenant vous l’entendez finalement dans ce rassemblement, aujourd’hui. C’est le début, là où nous avons dit que cela arriverait. Donc Yawee contribue à faciliter la recalibration, au lieu d’y participer.

La synchronicité a été expliquée à plusieurs reprises, mais cela demande que vous soyez en phase avec votre soi intuitif et votre sens inné. Toutefois, la connexion bienveillante, selon un modèle sur lequel vous comptiez, au niveau de votre intuition, s’est réajustée en votre faveur, mais ce ne fut pas « chose facile ». Les choses qui devaient arriver, selon ce que vous espériez, ne se sont jamais réalisées. Cependant, celles que vous n’osiez espérer, se sont présentées dans le décor de votre vie. Êtes-vous en train de vous demander si vous faites bien les choses, si vous agissez comme il se doit ? Je sais qui est ici, je sais qui est en train d’écouter ou lire ce message. Ce changement est déjà en cours. Lentement mais sûrement, vous allez retrouver la synchronisation, parce que la connexion bienveillante avec la source modèle de votre ADN commence à s’aligner.

Vous commencez à recevoir un plus grand pourcentage d’activation de votre ADN, à titre d’Êtres Humains. Certains d’entre vous vont l’utiliser et d’autres ne le feront pas. Mais la totalité de l’humanité la reçoit, non pas seulement quelques-uns. Les Âmes Anciennes ont la sagesse de l’Akash. Elles ressentent et reconnaissent cette sagesse de l’Akash. Elles ont la sagesse des ancêtres qui savaient écouter les messages comme ceux-ci, afin de s’aligner et se recalibrer.

Attendez-vous à de bonnes choses ! [Note de JM - Nous pouvons être confiants, sans nécessairement passer pour un "rêveur en couleur", selon la conscience sociale contemporaine]. Lorsque je vous ai parlé de l’année 2013, il y a un an, m’avez-vous cru ? Si je vous dis que ça commence à aller mieux, me croirez-vous ? Est-ce que je vous ai dit que la vieille énergie avait la vie dure ? Elle va essayer de vous arrêter. Maintenant, je vous répète que, cette vieille énergie n’est pas une entité extérieure, prête à vous attraper. C’est tout simplement de l’énergie sombre qui fonctionne d’une certaine façon et qui fait l’équilibre avec la lumière. N’oubliez pas que vos médias ne rapportent que les dites « mauvaises nouvelles », puisque les « bonnes nouvelles » n’ont pas vraiment une bonne cote d’écoute. Alors, pourquoi vous laisser influencer par ces choses, puisque vous êtes maintenant conscients de l’autre côté équilibrant de la médaille.

[Note de JM – Attention ! Pour le paragraphe ci-haut, j'ai fait dire à Kryeon ce que je pense qu'il n'a pas osé dire. J'assume ce que j'écris et m'engage à en discuter directement avec Kryeon, lorsque je serai face-à-face avec lui, hum. hum ! N'allez surtout pas blâmer Nicolou, notre traductrice fidèle et impeccable Un adage populaire dit que "les gens heureux n'ont pas d'histoire" (pas d'histoire valable pour la cote d'écoute de nos médias actuels)].

Le numéro quatre est le JUGEMENT. Le jugement est-il bien ou mal ? Avez-vous déjà fait de mauvais choix ? Normalement, vous n’en faites pas. Pourtant, vous êtes là à vous battre la coulpe, parce que vous avez fait de prétendus « mauvais choix » ! Au fin fond de vous-mêmes, votre don ou sens inné, sait que ce n’est pas le cas. Comment pourriez-vous faire des mauvais choix en période d’apprentissage ? Pouvez-vous faire autre chose qu’apprendre et enrichir votre âme, d’expériences de vies en incarnation ? Oui, vous avez peut-être été en certains endroits ou créé des projets qui n’ont pas fonctionnés. Alors, si vous avez appris ce qu’il ne faut pas faire en de telles circonstances, avez-vous appris ou avez-vous fait une erreur de JUGEMENT ? Auriez-vous besoin d’un recalibrage ? Afin de cesser de vous JUGER ! C’est quoi au juste, le recalibrage, selon vous ?

Vous voyez, vous n’étiez pas alignés sur votre modèle ou sens inné du « sens commun ». Durant cette période de réalignement, votre jugement n’était pas vraiment ou toujours approprié. Je vous ai suggéré, il y a un an, de vous enfermer dans un placard, d’avoir quelqu’un pour vous passer de la nourriture sous la porte, de sorte que vous n’ayez pas à interagir avec la vie. (Rires de l’assistance). Bon, je fais de l’humour, mais vous voyez – avec les yeux de votre sens inné – ce que je veux dire, n’est-ce pas ?

Vous avez dû vaquer à vos occupations, prendre des décisions, ce que vous faites tout le temps, mais, au cours de cette année, vos décisions ont-elles été toujours bonnes ? Ne vous laissez pas abattre. Considérez l’an 2013 comme une année d’obscurité, si tel est votre choix. Vous vous êtes déplacés à travers un brouillard qui est en train de s’éclaircir. Au fur et à mesure que vous avancez, votre vision ou perception devient plus raffinée. Vous voyez beaucoup plus loin que le bout de votre nez, pour ainsi dire. Vous vous sentez mieux.

Vous allez sentir que ça va de mieux en mieux à bien des égards, chers Êtres Humains. La connexion, l’alignement – rien n’est mieux qu’un alignement complet de l’ADN avec le modèle de création.

L’ADN bienveillant, est-ce que tu réalises, Yawee, que tu es le premier à utiliser ce processus à cette échelle ? Est-ce que tu réalises, Yawee, ce que tu peux faire, à partir de maintenant, grâce à la connaissance de ces choses ? Le « va là-bas et restes-y » n’est que le début. Essaie quelque chose d’encore plus brillant et sois surpris ! L’ensemble du champ quantique de l’ADN sait qui tu es et ce que tu fais. Avec la permission de l’Être Humain tout entier, cela va fonctionner. Cela va fonctionner.

Enfin, il y a la peur. Vous êtes des Âmes anciennes, et vous continuez à dire : « Eh bien, je n’ai réellement peur de rien ! » Oh, oui, vous avez peur ! J’ai utilisé le terme auparavant et il vient du cerveau de mon partenaire. S’il vous plaît pardonnez-moi si ce n’est pas si drôle que ça, mais 2013 a été l’année de « Et que dirais-tu d’un peu de feu, épouvantail ? » (réplique de la sorcière s’adressant à l’épouvantail dans le film « le Magicien d’Oz »).

Le déséquilibre peut détruire tout ce que vous êtes et vous faire peur de perdre l’essentiel. Il suffit de peu de choses pour vous faire douter de votre spiritualité, n’est-ce pas ? Est-ce que je fais comme il faut ? Esprit, est-ce que je fais comme il faut ? Cela ne devrait pas se produire. Qu’ai-je fait de mal ? Est-ce que je fais bien ? Pourquoi les choses vont-elles si mal ? Très chers, je suis ici pour vous dire que rien n’est allé mal. Tout est comme ça devrait être, Artisans de Lumière, parce que vous êtes en train de vous recalibrer. Comprenez-vous cela ?

Quatre-vingt-dix pour cent des Êtres Humains de la planète se contentent d’être, tout simplement. Ces personnes se sentent bien, et rien d’étrange ne se passe, selon leurs vérités individuelles. C’est parce qu’elles ne sont pas en contact avec ce que ressentent les âmes anciennes. Elles pourraient avoir le libre arbitre et le libre choix, mais elles ne sont pas intéressées. Vous l’êtes. C’est parce que vous avez accepté de vous recalibrer. Que dites-vous de cela ?

Je veux que chaque Être Humain qui lit et écoute ce message, en cet instant, reçoive ce cadeau que nous poussons vers vous. Nous le faisons d’une manière quantique, et je vais vous demander de laisser partir la peur ! C’est une vieille énergie de tigre de papier qui dit que si des choses semblent différentes, alors c’est que quelque chose ne va pas. Mais ce n’est pas la vérité. Vous faites tout bien, tout bien ! Dans ce processus, la raison pour laquelle vous êtes ici, pourquoi vous faites ce que vous faites, va vous apparaître. Pourquoi vous ? Pourquoi maintenant ? Se pourrait-il que cela ait toujours été le plan maitre ?

Déposez cette fausse peur ! Ne laissez pas les circonstances d’une année de recalibration vous entraîner à perdre votre foi. Tendez votre main, si vous le souhaitez, et attrapez celle du Soi-Supérieur dès maintenant. Ne lâchez pas. Parce que le Soi-Supérieur vous offre ceci. Il est temps d’en finir avec cette absurdité de recalibration, avec le fait de se sentir bizarre et pas comme d’habitude, malade ou de ne pas savoir ce qui ne va pas avec vous. Il est temps d’en finir avec ces doutes, au sujet de qui vous êtes ou d’essayer de comprendre pourquoi vous avez un drôle de jugement et une synchronicité inexistante.

Nous avons été avec vous tout le temps et nous avons dit que ça venait. Mais quand vous l’avez, vous ne savez pas pourquoi et beaucoup deviennent craintifs. Il est temps de laisser tomber la peur. Les choses vont commencer à s’aligner et quand elles vont le faire, la synchronicité que vous espérez va commencer à clignoter et à s’installer. Certains d’entre vous auront une plus grande synchronicité que vous n’auriez jamais imaginée, et ça commencera en 2013. Vous commencerez à comprendre pourquoi certaines choses se sont passées de la façon dont elles l’ont fait.

Chères Âmes Anciennes. Vous êtes les précurseurs et l’espoir de la galaxie. Depuis toutes ces années où j’ai été avec vous, jouant le rôle de messager, ce message est l’un des plus importants. L’avez-vous réalisé ? Au début de ces années, le fait que vous traversiez le pont était seulement un espoir – ce changement de la précession des équinoxes – seulement un espoir. Mais ensuite, vous l’avez fermement traversé ce pont, et maintenant le travail commence. Après l’an 2013, votre objectif sera de commencer la synchronisation avec vous-mêmes, avec « QUI et CE » que vous Êtes vraiment.

« Kryeon, pourquoi avons-nous dû vivre toutes ces expériences, au cours de ces années ? » Voilà pourquoi l’on vous surnomme « Phares de Lumière », chers Êtres Humains ! Vous avez parfois accompli des « tâches de titan », si vous me permettez cette expression.

Nous sommes sur le point de quitter. Mon futur message vous sera livré en l’an 2014, selon la notion de votre temps linéaire. L’année 2014 représente une « année sept », [2+0+1+4] en termes de numérologie, une année de la divinité. Laissez germer les graines que vous avez semées, suite à vos problèmes de santé, de conscience, de manque de jugement et de peur. Elles sont, belles et bien, enfouies dans la terre ! Ensuite, arrosez-les avec compassion. Leur croissance sera ce que vous avez toujours voulu. La beauté et la suprématie vont commencer à fleurir.

Que la Terre porte le fruit de votre dur labeur, et que cela crée enfin le tournant de la « Paix sur Terre ! Permettez que la compassion règne en VOUS, chers Êtres Humains. Tenez-vous bien droits, la tête haute, car vous l’avez fait. Vous l’avez « mérité » !

Et c’est ainsi.

Kryeon

************************************
Extrait de L’ENTRÉE DANS L’ANNÉE 2014 -  channeling du 15 décembre 2013 paru sur
http://www.kryon.com/CHAN%202013/k_channel13_LAGUNA.html - Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.

Cette interprétation et traduction nous est gracieusement offerte par Nicolou du Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

La ROSE de l’Amour – Message Adonaï

 

images (21)Qu’est la Rose de l’Amour ?

Mes Amis, elle n’est autre que chacun de vous car vous êtes la fleur de l’Amour incarné. Cette merveille aux mille pétales que vous représentez éclôt au Soleil du Père-Mère-Créateur et exhale son parfum et sa beauté cristalline sans aucune attente, simplement dans la totale joie de son propre accomplissement. Ainsi est Celui qui Est. Ainsi vous êtes, chacun de vous, dans l’expression du Grand Qui vous êtes.  Mais je constate trop souvent encore, et malgré mes conseils ou ceux de mes frères et sœurs, ou plus simplement par des mots et des inspirations soufflés dans le creux de  votre cœur, que vous vous plaisez à manifester essentiellement le petit qui vous êtes. Ne voyez pas dans l’expression « petit qui vous êtes »  un reproche. Le petit qui vous êtes est un aspect essentiel du Grand Qui vous êtes, il est son support d’expérience dans le monde sur lequel vous évoluez. Sans le petit, le Grand n’est pas, et inversement. Le Grand Qui vous êtes le sait, mais le petit semble encore vouloir l’ignorer.

Pourquoi réagit-il ainsi ? Tout simplement parce que vous doutez de l’autre et de vous-même. Vous doutez de moi, de mes propos, de ceux qui les transmettent et, pour certains, vos doutez de Dieu Lui-même. A ces derniers, je demande d’imaginer un univers sans le Père-Mère et de constater s’il y reste quoi que ce soit et, si c’est le cas, d’en trouver l’origine. Mais sachez que si vous doutez de Dieu ou de moi, ni Lui ni moi ne doutons de vous et que nous vous conservons toute notre confiance : c’est cela la puissance de l’Amour et vous en êtes la gloire.

Le doute est utile quand il s’agit de mettre en pratique le discernement sur votre sphère d’illusion. Mais celui dont je vous entretiens n’est pas l’extension saine du discernement, mais plus sûrement un refus de vous reconnaître dans votre splendeur divine. Oui, mes Amis, c’est ma vision à propos des raisons qui vous conduisent à exprimer le petit qui vous êtes au détriment du Grand Qui vous êtes : vous doutez de votre splendeur divine. En premier lieu, parce qu’hier, ou dans ce que vous appelez une vie précédente, vous auriez soi-disant commis une erreur. Vous en êtes conscients s’il s’agit d’hier, mais inconscients pour la plupart s’il s’agit d’une autre vie. Pourtant, dans les deux cas, cette culpabilité vous conduit à refuser votre splendeur divine. Je ne vous invite même pas à vous pardonner à vous-même ou à l’autre. Je vous dis : SOYEZ. Car, s’il y a pardon, il y a jugement. Cela peut sembler contredire ce qui fut dis en d’autres temps, mais il n’en est rien, et de plus les temps ont changé. Est- venu celui d’ETRE.

Culpabilité, bien et mal, vous mettez tout cela à la soupe du karma et au paiement des dettes correspondantes. C’était, certes, une étape importante de vote cheminement, mais elle est aujourd’hui devenue inutile. Si vous le voulez bien, n’en gardez que la loi de causalité où les notions de réparation, de récompense, de punition, donc de bien et de mal sont totalement absentes. Car la Loi de causalité est d’origine divine, tendis que celle que vous nommez karma est purement humaine. Vous l’avez créée.

Toute cause engendre un effet : vous n’avez qu’à bouger un petit doigt pour que l’air autour de vous soit perturbé. Vous connaissez aussi l’effet papillon. Dans la loi d’origine divine, l’effet n’a rien de positif ou négatif. Ce qui signifie que dans son cadre vos actes ne produisent ni récompense ni punition. Ainsi, si vous lancez une balle vers un mur, l’effet est que la balle rebondit sur le mur, et pas forcément vers vous mais une fois vers la droite, une fois vers la gauche. Et à chaque fois l’expérience est différente.

Sachez que les énergies universelles sont neutres et obéissent très exactement aux ordres qu leurs sont donnés. Ainsi, en essence, aucune énergie dans la Loi de cause à effet ne vous préparera une expérience bonne ou mauvaise en fonction de la nature de vos actes. Sauf si vous le demandez. Et c’est ce qui s’est produit il y a fort longtemps dans votre humanité. Un jour, usant de votre liberté de choix, vous avez désiré que vos actes et vos pensées produisent directement un effet sur vous. Et d’une nature semblable à l’acte. Cela pour vous aider à évoluer, disiez-vous… Vous avez voulu vivre ce genre d’expériences. Et comme nous ne devons pas intervenir dans vos choix, nous vous avons laissé faire. C’est ainsi que, depuis « votre balle rebondit sur le mur » pour revenir toujours vers vous, et toujours avec plus de brutalité. C’est ainsi que, dans ce cadre manichéen où vous vous complaisez, vous vous êtes créé un paradis, un enfer ou un nirvana. Car cette Loi du karma, ou du moins son principe de fonctionnement, est présent dans toutes les confessions ou philosophies, qu’elles adhèrent ou non à la réincarnation. Le seul avantage dans cette dernière croyance est qu’il y a au moins la possibilité de se racheter dans la vie suivante tandis qu’avec une seule existence, vous êtes voués à la damnation. C’est donc bien le règne de la culpabilité que vous a apporté votre choix. Un règne auquel chacun a participé en laissant quelques-uns s’approprier et déformer les conseils qui vous ont régulièrement été transmis par les envoyés de l’Amour tout au long de ces siècles.

Je sais que certains « sautent au plafond » en lisant mes propos et j’entends la pensée de l’un de vous : « Mais alors, celui qui fait le mal pourrait continuer sans jamais en pâtir » ? Toi, mon ami, qui prononce ces mots, je te propose la chose suivante pour apaiser ton courroux et ton sentiment d’injustice. Va chercher celui qui fait le mal, comme tu le dis, et conduis-le près de moi. Et pour juger ses actes je te prendrai pour exemple. Je réunirai ce que tu es maintenant, ce que tu étais hier et il y a dix mille ans. J’en ferai de même pour lui et je comparerai ce que tu es à ce qu’il est. Quand à juger et éventuellement décider d’une sentence contre celui qui fait le mal, je te laisserai ce soin…

Etre, c’est s’accepter, être c’est accepter l’autre. L’acceptation de vote passé vous autorise à avoir de nouveau foi en vous et à entrer dans la splendeur de votre divinité. Et, mes Amis, vous pouvez vous l’autoriser en vous l’affirmant haut et fort, car vous êtes de grands personnages dotés d’une vertu puissante : le courage. Et vous avez eu une foi inébranlable et totale  en vous incarnant dans cette dimension de libre arbitre, dans cette dimension où le voile de l’oubli vous a fait perdre la conscience de votre origine divine – ce qui était nécessaire – de l’être parfait que vous êtes de toute éternité.  Tout n’est qu’expérience. Ne pas oublier ce qui fut mais l’accepter comme une expérience qui vous a renforcés et construits. Autrefois, il était nécessaire d’oublier vos erreurs par le phénomène appelé mort pour pouvoir expérimenter une nouvelle incarnation. Car peu auraient supporté les souvenirs d’une existence de roi sanguinaire ou de prostituée, ou autres. Ce temps est aujourd’hui révolu, et approche celui d’entrer dans la cinquième dimension, sans le passage par la mort. Vous aurez à vous élever dans cette dimension en conservant la totale conscience de votre vie présente, mais il vous reviendra aussi en mémoire, petit à petit, les souvenirs de vos existences précédentes qui, en réalité, sont  simultanées, puisque tout s’accomplit dans l’instant. Alors mes Amis, croyez-vous pouvoir entrer dans cette dimension plus subtile sans avoir réglé votre culpabilité actuelle ? C’est impossible car cela réactiverait de façon exponentielle les culpabilités de vos autres vies. En réglant celles de la vie présente, vous réglerez toutes les autres. C’est ce que vous offre l’Ascension.  Vous pouvez retirer de votre vécu les pétales de la Rose que vous êtes et non les épines qui sont sur la tige. La Rose, c’est le résultat de votre parcours depuis des éons de temps, la tige peut être considérée comme votre parcours lui-même.

Alors, mes Amis, la meilleure façon de régler une culpabilité n’est certainement pas de travailler encore des mois et des mois sur vous, comme vous le faites depuis toujours. Pas même en disant que finalement vous êtes innocents car là où il y a des innocents, il y a des coupable,s des accusateurs et des juges. Mais plutôt en agissant à partir du cœur de vous-même comme je l’ai expliqué. Et plus sûrement encore en affirmant avec une foi totale : « Je suis » A partir de là : Vous Etes. Certains trouvent peut-être mon propos simpliste. Je le concède. Pourtant, mes mots sont simples parce que c’est seulement dans la simplicité que tout se construit solidement dans la Création du Père-Mère. C’est sur les fondations de la simplicité que peut s’asseoir véritablement la gloire cristalline de Qui vous êtes de toute éternité. Cela pour vous faire comprendre que hors de cette simplicité, rien de durable n’est possible. Pour illustrer ce manque de simplicité, je me permets de paraphraser l’un de vos contemporains, inconnu de vous mais cher à mon cœur, et qui se plaît à dire parfois : « il y a toujours un problème à la solution que vous recherchez ». Je constate que beaucoup parmi vous jugent cette phrase quelque peu dénuée de sens. Cependant, à bien y réfléchir…

Prenons par exemple le cas d’une personne en quête du bonheur. Pourquoi, je vous le demande, cherche-t-elle ce bonheur ? Parce qu’actuellement elle est malheureuse, pensez-vous ? Qu’elle est professionnellement insatisfaite, qu’elle est seule ou alors que son compagnon ou sa compagne lui manifeste peu d’amour ? Qu’elle manque d’argent ? Etc… Depuis ma vision – qui n’est pas éloignée de vous mais très proche puisque je suis en vous – je puis vous affirmer que cette personne ne vit pas le bonheur uniquement parce qu’elle recherche ce bonheur. Je m’explique. Vous savez que les énergies de l’Univers sont à votre entière disposition. Elles agissent et réagissent pour vous, en vous et autour de vous à la mesure de vos demandes conscientes ou inconscientes. D’une part, elles agissent et réagissent selon les lois particulières de votre dimension, créée pour votre réalisation, cela pour la  cohérence du tout. D’autre part, elles agissent et réagissent selon les lois particulières de votre propre monde, c’est à dire de votre monde personnel, pour être plus précis, dans le cadre et le respect des schémas de pensées, d’habitudes ou de croyances qui sont les vôtres. Vous pouvez en déduire qu’il n’y a pas deux personnes qui vivent exactement dans le même monde puisque chacune est une expression unique et originale de l’Amour.

En conséquence, les énergies de l’Univers vous font expérimenter très exactement ce que vous êtes dans votre espace individuel. Elles vous donnent ce que vous demandez et ce que vous êtes, c’est à dire ce que vous formulez, que ce soit par la parole, par la pensée, par l’ace mais aussi par l’habitude, par le sentiment ou par l’émotion, conscients ou non. Vous voyez qu’il n’est pas une seule seconde de votre vie qui ne soit demande. Alors, dans mon propos, où se situe l’explication de l’affirmation de notre fameux contemporain ? La voici : qui cherche une solution – le bonheur dans notre exemple – se voit proposer, par les énergies universelles, les défis correspondants et menant à la solution pur qu’il les relève et les dépasse afin d’atteindre ce bonheur qu’il désire… Et cela dans le cadre des lois ou schémas de son mode individuel. Et il en sera ainsi tant qu’il cherchera à atteindre le bonheur, jusqu’au jour où il acceptera que le bonheur est déjà en lui. Oui, mes Amis, le bonheur est en vous, et il vous suffit de le vivre maintenant, à cet endroit de votre lecture. Soyez heureux, en cet instant. 

Le bonheur ne dépend pas des éléments extérieurs, ce sont les éléments extérieurs qui dépendent de ce que vous êtes. Soyez le bonheur et out se transformera. En d’autres termes, les éléments extérieurs sont la manifestation de ce que vous avez décidé de vivre. On prétend qu’il y a deux mille ans, j’ai affirmé : « Cherchez et vous trouverez » Encore une citation mal comprise et mal transmise. A la lumière de ce que j’ai dit dans les lignes précédentes, vous serez plutôt en droit de comprendre ceci : « cherchez et vous continuerez de chercher » Aujourd’hui, je vous dis ceci : « soyez, car vous êtes ce que vous avez toujours cherché ».

Vous tournez en rond depuis des vies et des vies après un bonheur qui pourtant est déjà là, en vous. Que celui-ci soit de rencontrer une âme sœur pour les uns, de gagner l’argent nécessaire pour vous acheter une belle voiture, décapotable ou non, pour les autres, ne change rien. De toute façon, dès que vous obtiendrez la belle voiture, il est fort  à parier que vous désirerez trouver l’âme sœur qui va avec la couleur du splendide véhicule, ou alors chercherez-vous la voiture pour promener l’âme sœur quand vous l’aurez rencontrée. Entendez tout cela avec humour bien sûr, mais en gardant l’oreille et l’esprit ouverts. Un de mes frères à transmis, il y a fort longtemps, une philosophie concernant le désir et le non-attachement. Ce que j’a dit dans les paragraphes précédents est une illustration de cette philosophie, adaptée aux temps d’aujourd’hui. Bien évidement je pourrais illustrer cette philosophie par d’autres exemples. D’ailleurs, vous les avez déjà lus ou entendus sans savoir qu’ils se référaient à cela, mais dorénavant, vous les lirez et les entendrez en faisant cette fois la relation, si vous le voulez bien.  Cela ne signifie pas qu’il faut renoncer au désir, loin s’en faut. La simplicité dont je vous entretenais tout à l’heure, vous demande de vivre le bonheur et tout vous sera donné de surcroît, y compris la satisfaction de vos désirs. C’est ainsi qu’il fallait comprendre la phrase : « Donnez et vous recevrez ». Mes Amis, en vivant joyeux, en souriant, en riant, en faisant des galipettes dans l’herbe de printemps au grand étonnement du passant, alors vous donner, vous offrez aux autres une belle part de Qui vous êtes. C’est à ce moment-là qu’Il viendra à votre rencontre et vous donnera au centuple. Mais dois-je continuer sur ce sujet ? Car chacun de vous connaît le processus et le résultat d’une personne qui fait trop souvent une moue grise, n’est-ce pas ? Elle refuse le bonheur et n’aide guère son entourage et l’humanité par cette attitude. Il n’y a bien entendu aucun jugement de ma part, juste un constat de son choix dans sa liberté, choix d’une expérience respectable.

J’en vois encore beaucoup parmi vous qui font ces mines sombres, et le plus souvent sans s’en rendre compte. Parmi ceux-là, du moins chez ceux qui s’intéressent à la Cristallinisation du soi, la plupart aiment parler du travail sur soi. Et beaucoup affirment qu’ils travaillent ou ont beaucoup travaillé sur eux. A ceux-là, je pose la question : « Etes-vous heureux pour autant » ? Je voudrais vous offrir quelques conseils que vous appliquerez ou pas, selon votre vouloir : il est préférable de ne pas forcer votre comportement. Vous pouvez y porter attention bien sur, mais évitez de le contraindre, parce que, dans ce cas, la personnalité, l’ego et l’inconscient se révoltent automatiquement en vos imposant un mal-être, un quelconque désagrément physique ou émotionnel. Pourquoi cette révolte quasiment naturelle de la part de certains de vos aspects ? Tout simplement parce que vous avez été créés libres et que le libre arbitre est une loi de votre existence. Ne pensez-vous pas qu’il serait bien dommage de ne pas bénéficier de cette liberté divine par votre propre volonté d’humain ? C’est pourtant ce que vous faites couramment pour et par vous-mêmes. Et aussi ce que vous acceptez des autres, qu’ils soient un seul individu, u groupe social, politique ou financier, etc. Mais puisque vous avez la liberté, vous avez celle d’y renoncer… ou de la reprendre. C’est en votre pouvoir.

Ne pas forcer le comportement signifie qu’il faut agir en accord avec votre personnalité, avec ce que vous êtes. Sinon, c’est renoncer à vous-même, renoncer à l’expression unique et originale de l’Amour que vous êtes venus exprimer et expérimenter dans l’incarnation. Ainsi, s’il est bien pour certains de méditer, ce n’est pas pour autant utile pour tous. Pourquoi vous obligeriez-vous à cette pratique si en essence vous n’êtes pas un méditatif ? Uniquement parce qu’un quelconque maître vous l’a dit ? Et si vous ne le faites pas, alors vous culpabilisez. Il en est bien d’autres des pratiques que l’on vous invite à utiliser sans vous demander si elles vous plaisent et si elles sont épanouissantes en ce qui vous concerne personnellement. Mes Amis, tout cela entre dans le cadre manichéen où vos évoluez depuis de millénaires, et il est temps de passer à une nouvelle étape. Si vous aimez les choux à la crème, devez-vous y renoncer pour des carottes râpées sous prétexte que ça rend aimable ou que c’est bine mieux pour la santé ? Ce n’est pas non plus une raison pour vous nourrir uniquement de pâtisserie – j’adore la mousse au chocolat… Je crois me souvenir qu’il a été dit que le plus important est ce qui sort de la bouche et non ce qui y entre. Croyez-moi, un ventre rassasié de ce qu’ lest et aime est bien plus lumineux qu’un ventre plein de ce qu’il ne go^te pas vraiment, donc de ce qu’il n’est pas. On n’entre pas dans le royaume en forçant la porte, ni même en la défonçant – ce qui serait le meilleur moyen de vous faire remarquer…  je plaisante, bien sûr. Je voudrais aussi préciser, et là sans plaisanter, qu’il n’y a pas vraiment de porte au royaume, sinon vous-mêmes. Vous êtes la porte et la clé à la fois.

Extrait de ADONAI transmis par Hilaïhi 2012- aux Editions HELIOS

Connaissez-vous le cristal lémurien

images (13)Les cristaux lémuriens sont particulièrement rares en plus d’être parmi les plus puissants catalyseurs d’énergie vibratoire existant sur la planète. 

Selon une légende, le cristal Lémurien aurait récemment fait son apparition dans les contrées sablonneuses brésiliennes où normalement on ne se serait pas attendu à le trouver. En effet, habituellement, de par la nature de sa propriété, le cristal se retrouve normalement greffé à la base d’une souche mère. Par contre, ce cristal, contrairement à tous les autres, aurait été découvert enfoui profondément dans le sable sur une colline justement comme s’il avait intentionnellement été déposé là par la main de l’homme dans un but bien particulier. Les habitants de la Lémurie seraient précisément à l’origine de cette initiative. Ils habitaient d’un lieu aujourd’hui disparu du côté du Pacifique. 

Bien qu’on retrouve ces magnifiques cristaux lémuriens majoritairement au Brésil, il en existe également qui furent découvert en Russie, au Tibet, en Zambie ainsi qu’aux États-Unis.

À QUOI RESSEMBLE CE CRISTAL ET QUE POSSÈDE-T-IL DE SI PARTICULIER?

Contrairement à tous les quartzs, ordinairement lisses et claires, les cristaux lémuriens quant à eux sont garnis sur certains de leurs côtés de stries qui sont représentatives d’un âge spécifique de la terre à laquelle ils se trouvent associés. Leur pointe effilée est particulièrement recherchée. 

Les caractéristiques de ce cristal sont absolument prodigieuses. Il est avant tout un  puissant CATALYSEUR d’énergie que l’on utilise dans la guérison spirituelle de l’âme et du corps. On dit également qu’il possède de très grandes propriétés de PROTECTION contre tout ce dont son propriétaire souhaite se prémunir.  
Il ne possède pas la transparence du quartz, mais il dépasse largement le pouvoir des propriétés de ce dernier.
Il se passe souvent une sorte de courant magique entre ce cristal extraordinaire et son acquéreur, et ce ressenti est d’une telle puissance que celui-ci est pratiquement incapable d’y résister. Lorsque mon conjoint est revenu à la maison avec quelques-uns qu’il avait déposés sur la table, je les regardais et je les trouvais bien spéciaux, mais je ne vibrais pas particulièrement à ce moment là. Puis un jour, il en ajouta un à sa collection et, cette fois la connexion fut instantanée et fut à ce point puissante que s’il avait refusé de me céder cette dernière acquisition, j’aurais certainement pleuré tant ce dernier m’appelait de l’intérieur.
Si vous avez un travail particulier à faire avec ce genre de cristal, il vous sera alors pratiquement impossible de ne pas faire exactement la même expérience que la mienne tant le lien est perçu comme aussi puissant qu’irrésistible.
Évidemment, travailler avec ce genre d’outil, n’est pas nécessairement à la portée de tout le monde, car pour certains, une telle énergie serait tout simplement trop puissante pour être apprivoisée. Mais s’il vous en faut un, soyez certain que ce sera le cristal lui-même qui se placera sur votre route d’une façon ou d’une autre.
On le définit habituellement comme étant un excellent générateur D’ENERGIE LUMINEUSE bénéfique. Utilisé dans la science du Feng Shui, il permet de corriger certaines perturbations énergétiques de votre environnement. Par exemple, si vous vous trouvez à dormir tout près d’un mur où se trouve l’ensemble de vos installations électriques, le lémurien pourra neutraliser les perturbations électriques vibratoires nuisant à la qualité de votre sommeil, etc. 
Sa source d’énergie est toujours positive et capable d’imprégner pratiquement toutes choses d’une grande force lumineuse. Il vous est même possible de ressentir celle-ci tant elle vous semblera palpable. Voilà pourquoi celui-ci, bien que très rare, se trouve à ce point recherché.
Cette particularité est d’autant plus importante qu’aujourd’hui, les nids où on a découvert ces lémuriens sont pratiquement vidés de ceux qui s’y trouvaient tant les gens se sont sentis envahis par le désir d’en posséder un à tout prix.

À QUI SONT-ILS HABITUELLEMENT DESTINÉS ? 
Principalement à ceux qui sont suffisamment évolués pour rester équilibrés lorsqu’ils canalisent une telle puissance et, par conséquent, ceux-ci correspondent habituellement à des thérapeutes guérisseurs dont la mission est d’utiliser leur puissant pouvoir énergétique.

Certains d’entre eux m’ont avoué que lorsqu’ils réalisent un traitement à leur clientèle, celle-ci voit nettement la différence comme si le cristal lémurien amplifiait l’efficacité de leur travail. Le thérapeute le ressent parfaitement. La clientèle, pour sa part, ressent combien ce cristal lémurien fait la différence puisqu’ils affirment dans leurs témoignages que les effets thérapeutiques leur sont bénéfiques, non seulement parce qu’ils sont plus rapides mais également plus prolongés qu’en absence de ce cristal.

QUEL SERAIT L’USAGE PRINCIPAL DE CEUX QUI SE LES APPROPRIENT ? 
Règle générale, comme tout le monde n’est pas nécessairement un guérisseur en herbe, plusieurs s’en servent principalement pour MÉDITER, CONSCIENTS que leur champ vibratoire devient plus puissant donc plus capable de projeter dans l’univers une demande permettant à leur programmation d’accéder à un dénouement de situation conforme à leur attente où encore davantage conforme à leur plan divin. En dehors de la méditation, il existe plusieurs autres champs d’applications tels que :

  1. Certains firent l’expérience de VOYAGES ASTRALS bien particuliers.
  2. D’autres, à leur tour, ont perçu grâce au cristal l’expérience de la conscience d’une vision plus objective de leurs VIES ANTÉRIEURES.
  3. Utilisé parfois pour faciliter des PASSAGES ou TRANSFORMATIONS particulières dans la vie de certains individus en stimulant en eux la CRÉATIVITÉ nécessaire à l’accomplissement de ces transitions.
  4. Pour permettre une GUÉRISON SPIRITUELLE de profondes blessures.
  5. Permet parfois d’accéder à des CONNEXIONS ANGÉLIQUES lorsque plusieurs cristaux lémuriens se trouvent disposés en réseau.
  6. Facilite l’épuration de période de noirceur pour les remplacer par une plus grande ILLUMINATION DE L’INTÉRIEUR DE SOI.
  7. Ramène la pureté des intentions et LA CONFIANCE EN SOI pour parvenir à les concrétiser ici-bas.
  8. Pour certains, l’utilisation d’un lémurien « citrine » facilite l’utilisation ou la RÉCUPÉRATION DE DONS OU DE TALENTS PARTICULIERS.
  9. Le lémurien rose facilite la GUÉRISON D’UN AMOUR PERDU ou déçu en ravivant la foi en sa capacité de pardon universel.
  10. Le lémurien bleu permet au guérisseur de cibler ce qui doit être guéri en CORRIGEANT LA DISHARMONIE issue d’une vie antérieure.

Il est rarement conseillé de dormir avec un lémurien, à moins que vous soyez vous-même un guérisseur ou un chaman, car en dehors de ces thérapeutes initiés, il pourrait s’avérer qu’un tel cristal soit, pour le commun des mortels, bien trop puissant pour l’utiliser lors des activités de récupérations sur de longues heures. Par conséquent, il est davantage recommandé pour des méditations intenses et efficaces puisqu’on prétend qu’il est unique en comparaison de tout ce qui existe dans le monde des pierres.

DISPOSITION EN RÉSEAU
Certains guérisseurs vont travailler avec plusieurs lémuriens en les disposant en réseau. C’est-à-dire qu’ils les placent de façon à former des axes particuliers :

un carré par un cristal dans chaque coin d’une maison ou bien d’une pièce de travail, 
un triangle, une étoile à cinq branche, 
une étoile de David juxtaposant deux triangles renversés, 
un «  8  » et finalement une roue.
Le but du réseau est de créer une sorte de filet énergétique qui permet à la fois DE PROTEGER CE QUI SE TROUVE A L’INTERIEUR de son champ vibratoire et de CHARGER L’ENERGIE de cet espace particulier.
Une baguette de sourcier en radiesthésie est fréquemment utilisée pour déterminer le meilleur emplacement où doit être placé chaque cristal lémurien. Lorsqu’il y a plusieurs cristaux lémuriens disposés en réseau, les lignes de force de chacun de ceux-ci traversent parfaitement au travers des murs ou des objets solides de leur trajectoire. Il reste à utiliser sa puissance mentale pour dessiner dans votre esprit un lien entre ces points tout en clarifiant clairement L’INTENTION LUMINEUSE poursuivie.

COMPOSITION DU NOMBRE DE LÉMURIENS SELON LES DIFFÉRENTES POSITIONS EN RÉSEAU
1-Le positionnement de l’étoile à cinq pointes est principalement utilisé en liant mentalement un individu jambes et bras ouverts, déposant un lémurien à chacune des extrémités ainsi qu’au-dessus de sa tête pour activer une guérison fortifiée et amplifier l’énergie de l’amour dans sa direction. Chaque lien doit mentalement être formé et revenir fermer la ligne à son point initial. 

2- La disposition du nombre «  8  » pour sa part nécessitera la réalisation d’un cercle plus petit dans le haut et plus étendu pour le bas où seront disposés un total de dix cristaux lémuriens, dont cinq dans le cercle du haut et cinq dans le cercle du bas, mais aucun dans le croisement des deux cercles. 
3- Pour ce qui est de l’étoile de David, puisqu’il s’agit de la juxtaposition de deux triangles renversés, nous utiliserons un total de six cristaux lémuriens, soit un dans chaque pointe de ces deux triangles. Cette disposition est principalement utilisée dans une démarche de grande purification. 

DES SOURCES DIFFICILES À TROUVER
À titre de conclusion, je vous dirais qu’il existe en général très peu de références écrites sur les cristaux lémuriens et que je dus m’inspirer presque uniquement des témoignages qu’ont bien accepté de me transmettre de généreux guérisseurs que j’ai rencontrés en entrevues. Ceux-ci ont accepté de me livrer leurs secrets spécifiquement pour vous, chers lecteurs de Norja. 

Ainsi, bien que n’ayant personnellement que très peu fait l’usage du cristal lémurien, je sais toutefois combien mes interlocuteurs sont aussi pertinents que dignes de foi dans leurs révélations. 
Je souhaite que ces renseignements vous aient enrichis d’un nouveau savoir habituellement très difficile à dénicher. 

Le livre de 304 pages
« Comment Reconnaître et Créer
Vos Coïncidences Magiques »
épanouira votre vie à son maximum 
plusieurs centaines de témoignages le prouvent
Mme Céline Jacques   (450) 592-2668 
pour voir les sites de nos collaborateurs

Soyez la GUÉRISON que vous souhaitez faire advenir

en vous-même et dans le monde!

 

images (18)Notre humanité vit actuellement un grand moment de son histoire sur Terre : la possibilité de réhabiliter une fois pour toute la partie Divine en chacun de nous! Plus la pression est grande, plus les défis nous paraissent insurmontables, plus la Lumière présente en nous se manifestera de façon fulgurante et éclatante! Tout est parfait!!! 

À plusieurs reprises au cours des âges, des opportunités semblables nous ont été proposées : lorsque l’Atlantide a sombré, quand l’empire romain a chuté, que les blancs ont envahi l’Amérique, que les nazis ont torturé de milliers de juifs… Des civilisations entières ont été disséminées, détruites, rayées de la carte; alors qu’au fond de lui-même, chaque individu concerné croyait que ça ne pouvait arriver « qu’aux autres ». 

Se pourrait-il que, chaque fois, les êtres humains soient confrontés au même choix? Ils doivent faire face à la même décision : devons-nous lutter pour notre survie, tout mettre en œuvre pour préserver la réalité que « nous nous sommes créés » dans la 3D ou devons-nous, tant individuellement que collectivement, élever nos vibrations, constater au plus profond de nous-même que la souffrance et la mort ne sont que des « illusions terrestres » et choisir d’accéder aux plans supérieurs en toute conscience? 

Rappelez-vous cette scène du film (ou du livre) intitulé « La prophétie des Andes » : à la fin, le groupe de « chercheurs de vérité » se retrouve encerclé par les militaires : ils croient que leur fin est proche. Pourtant, un des leurs les incite à se recentrer, à se connecter à l’énergie Divine qui transmute la matière en Lumière et tous s’élèvent dans la 5e dimension, devenant « invisibles » sous le regard de leurs assaillants. Ils ne sont pas morts, ils n’ont pas disparu, ils ont simplement élevé leur conscience et haussé leurs vibrations à un niveau supérieur pour habiter pleinement leurs Corps de Lumière… comme de nombreux autres l’ont fait avant eux : Jésus, Bouddha, etc. 

Peut-être avez-vous entendu parler de ce monastère situé à 100 mètres de l’impact à Hiroshima qui n’a pas été affecté par le souffle de l’explosion nucléaire ayant pourtant balayé tous les autres édifices à des kilomètres à la ronde? Les moines en prière qui s’y trouvaient ont non seulement été épargnés mais, semble-t-il, n’ont souffert d’aucune séquelle! 

Il en va de même pour certaines tribus Incas, Aztèques et Mayas : leurs prophètes et oracles ayant prédit la venue imminente d’envahisseurs assoiffés d’or et de sang, ils se sont réunis dans un lieu sacré, ont béni la terre de leurs ancêtres et, dans un même mouvement de totale acceptation intérieure, ont accueilli l’énergie Cosmique dans tout leur Être, permettant à leur Soi Christique d’habiter toutes leurs cellules vivantes jusqu’à être inondés de Lumière et passer à  « l’étage supérieur » ! 

Le point de non-retour 

Heureusement, ces derniers ont laissé derrière eux un précieux trésor : un calendrier nous avertissant des événements à venir en ce début de nouveau millénaire… une invitation à nous préparer à notre tour pour ce grand « saut quantique » universel et accessible à tous! 

Serait-il possible que des milliers d’animaux (oiseaux, poissons, mammifères) soient déjà passés à l’action? On rapporte que, dernièrement, des faisceaux de lumière bleue ont été aperçus au-dessus de différents petits villages de Chine, d’Australie, du Chili et du Japon constituant un dôme énergétique où nul ne pouvait pénétrer. Puis, les lueurs disparaissaient, emmenant avec elles tous les habitants de ces lieux! Ceux-ci avaient quitté leurs demeures sans laisser de traces, s’évanouissant dans la nature, abandonnant derrière eux leurs repas mijotant sur la cuisinière, leurs animaux domestiques errant dans les rues désertes… 

Hasard? Coïncidences? Mystère inexpliqué? Et si nous pouvions CHOISIR de faire advenir un tel changement de plan de conscience ici et maintenant dans NOTRE propre vie? De ne voir dans les événements mondiaux actuels qu’une ouverture à nous GUÉRIR de nos peurs de l’extermination pour nous ouvrir à l’ultime vérité de notre IMMORTALITÉ DIVINE… 

Si notre corps était constitué à 100% d’énergie Lumineuse, pourrait-il être « assez fort » pour contrer les effets des « radiations » (solaires, nucléaires, HAARP, etc.) qui, semble-t-il, nous menacent? Et si les pseudos « complots » mondialistes n’étaient en fait qu’une incitation « massive » à contacter notre puissance Divine intérieure « de gré ou de force »? Se pourrait-il que les difficultés personnelles ou internationales que nous rencontrons aujourd’hui soient en fait le plus beau cadeau qui puisse nous être offert ici-bas? 

Il est dit dans les écrits sacrés que le présent alignement planétaire ne se produit que tous les 26,000 ans. Choisirez-vous de vous laisser profondément ébranler par les bouleversements « extérieurs » auxquels nous sommes tous soumis, ou déciderez-vous plutôt d’aller voir « en-dedans » les croyances qui ont réellement besoin d’être chamboulées, reconsidérées et métamorphosées… pour que la VÉRITÉ de Celui ou Celle que VOUS ÊTES VRAIMENT puisse émerger dans toute sa splendeur?!! 

Renaître… 

Nous sommes à l’aube d’une nouvelle naissance, d’un retour à notre nature profonde. Et si, tout comme le héros du film « Avatar », nous avions fait le choix, il y a de cela des éons, de venir « habiter » un corps physique afin d’expérimenter la « matière animée »? Si tel est le cas, nous avons revêtu cet habit de chair et d’os en toute conscience et y avons probablement pris tellement de plaisir que nous avons « oublié » que nous n’étions que des « voyageurs » de passage en ce monde… 

Se pourrait-il qu’au début nous ayons été des « hôtes », des « visiteurs » accueillis à bras ouvert par notre mère-terre, Gaïa, mais qu’en négligeant de se comporter comme tel, en s’appropriant les lieux et en les malmenant pour notre seul profit, nous soyons devenus des « parasites » mettant en danger la vie de cet organisme vivant qu’est notre belle planète? Et si, au contraire, tout avait été magistralement orchestré et que, grâce à nous, Gaïa elle-même se retrouvait « poussée à bout », « pressée » de se transformer et de passer à un autre niveau d’existence? Assisterions-nous présentement à une « mutation globale » de tous les êtres vivants dans ce petit coin reculé de l’espace sans fin?

 Est-ce pour cela que nous observons une recrudescence de la présence d’OVNI dans le ciel de toutes les nations? Nos Frères des Étoiles viennent-ils nous accompagner dans ce merveilleux « accouchement » collectif ou sont-ils tout simplement curieux de voir comment nous nous en « sortirons » en tant qu’âmes, incarnées ou non sur ce plan? 

Toutes ces questions peuvent continuer de vous obnubiler pendant des jours, voire même des mois… jusqu’en 2012 et au-delà! 

Ou encore, vous pouvez CHOISIR de DIRE OUI à l’énergie de Lumière qui ne demande ici et maintenant qu’à vous enrober totalement, à apaiser votre mental tourmenté, à rassurer vos émotions conflictuelles, à recentrer vos corps physique et subtils, à chaque instant, à compter d’aujourd’hui et pour le reste de vos jours… 

Subir ou agir, telle est la question! Être « victime » des événements « extérieurs » et tenter de se « dépatouiller » comme des chèvres enlisées dans la boue… OU prendre le temps de vous arrêter, de vous intérioriser et de RÉHABILITER votre nature profonde : votre SOI DIVIN, intemporel, universel et illimité! 

Opter encore une fois pour le « savoir-faire » et chercher des solutions aux problèmes récurrents de votre existence sur terre (conflits, maladies, guerres, famines…) OU habiter pleinement votre « SAVOIR ÊTRE » : prendre le temps de vous apaiser, vous recentrer, vous pardonner vos erreurs passées et vous ouvrir à l’Amour Divin qui guérit tout, résout tout et métamorphose la chenille terrestre que vous êtes en papillon céleste?!?! 

Que le meilleur soit! 

Se pourrait-il que toutes les expériences passées, le fruit de vos innombrables incarnations en ce monde vous aient justement préparé à ce moment grandiose où votre partie humaine fusionne enfin avec votre partie Lumineuse, Divine, pour « embrasser » tout votre Être ET l’univers qui vous entoure? Cela ne fait-il pas naître en vous une infinie GRATITUDE envers tous les « acteurs » de cette fabuleuse « pièce de théâtre » qui se joue sous vos yeux? 

Et si la meilleure « aide » qui vous puissiez apporter autour de vous était tout simplement « d’ouvrir la voie », de « donner l’exemple »? Plus vous revêtez entièrement votre Corps de Lumière, plus vous rayonnez de confiance, de joie et de paix intérieure; donc, plus vous incitez vos semblables à faire de même et, ainsi, contribuez à illuminer tous les êtres vivants et la planète tout entière! 

VOUS pouvez faire TOUTE la différence! VOUS seul pouvez « guérir » la planète et tous les êtres vivants! Ça se passe ici et maintenant! À chaque INSPIRATION, vous insufflez la Lumière Divine et à chaque EXPIRATION, vous exhalez l’Amour qui guérit et qui élève les consciences pour permettre de nouveau à la PAIX UNIVERSELLE de s’installer ici sur Terre! 

Tous vos Frères et Sœurs de Lumières, tous les Royaumes Célestes, Angéliques et Interdimensionnels célèbrent dans l’Allégresse votre CHOIX de PARTICIPER activement à l’éclosion du nouveau Monde, à l’avènement du Paradis sur Terre… mais surtout, à l’ultime ACCEPTATION, celle de vous ÉVEILLER de ce long sommeil qui les a rendu invisibles à vos yeux… Redevenir enfin Celui-Celle de vous êtes RÉELLEMENT : un Être Christique, un Vaisseau de Lumière incarné dans la matière afin de l’illuminer de l’intérieur pour lui redonner sa véritable « consistance cosmique » illimitée, éternelle, DIVINE! Il suffit de DIRE OUI! Individuellement et tous ensemble, d’une seule VOIX ici et maintenant pour l’Éternité! Qu’il en soit ainsi!

Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc,

aussi disponible sur www.biancagaia.com. Vous êtes invité à faire circuler ce texte

à condition d’en respecter l’intégralité, y compris ces quelques lignes.

LE SYSTÈME : COMPRENDRE QUI VOUS ÊTES

K-Handbooklogo

Kryeon

Salutations, très chers, je suis Kryeon du Service Magnétique. La porte s’ouvre rapidement avec mon partenaire, car je ne le quitte plus. Il est devenu tellement familier avec l’énergie de Kryeon. Donc, je suis toujours près de lui, juste de l’autre côté de la porte. C’est peut-être une chose qui vous est difficile d’imaginer. En réalité, vous faites la même chose quand vous parlez à votre Soi -Supérieur. Nous avons toujours invité l’humanité à faire du channelling de différentes manières… Peu importe le nom que vous lui donnez. Quand vous regardez les oeuvres d’art de la planète, pouvez-vous voir qu’elles ont été inspirées par channelling ? En effet, il y a eu une canalisation ! Quand vous écoutez les oeuvres musicales de cette planète, comprenez-vous qu’il y a eu une canalisation ou un channelling qui s’est effectué au moyen d’une sorte de « pipeline » ? Cette énergie est toujours disponible, puisqu’elle fait partie du système.

Selon votre perception, il s’est écoulé une journée complète depuis la dernière fois où je vous ai parlé, mais pour moi, cela représente seulement un instant. Donc, poursuivons l’enseignement de cette deuxième journée. Nous vous avons parlé du système. Nous avons dit que c’était une dimension ou un endroit très déconcertant. C’est une sorte « d’ inter -dimensionnalité » que vous appelez l’autre côté du voile. Nous avons dit que ce n’était pas du tout un endroit, mais plutôt un état d’énergie inter-dimensionnelle. Un système où vous pouvez entrer à tout moment, quand bon vous semble. Selon votre perception 3-D, vous pensez ou voulez que ce soit un endroit. C’est ce que votre réalité souhaite voir. Si vous vous souvenez de l’enseignement, vous comprendrez que cette énergie inter-dimensionnelle est toujours autour de vous. Quand vous vous placez dans cet espace, vous avez souvent l’impression qu’il est chaotique et déconcertant. Si une situation inconnue – de vous – existe dans cet état d’être, vous ne pouvez pas comprendre « logiquement » ce qui se passe.

Permettez-moi de vous dessiner un schéma mental de ce qui vous semble illogique. Dans cet espace inter-dimensionnel, vous avez toutes les couches de potentiels qui vous sont disponibles. Ces potentiels représentent tout ce que vous pourrez « vraisemblablement » faire, toutes les personnes que vous pourrez « vraisemblablement » rencontrer, et la raison première de votre vie actuelle sur Terre. Si ces choses vous paraissent très déconcertantes, c’est parce qu’elles ne se sont pas encore manifestées. Ce tissage d’énergie inclut tous les potentiels de votre vie, en plus de ceux des autres qui vivent autour de vous. La logique de ceci est que, lorsque vous allez intentionnellement dans cet espace et que vous faites bouger cette énergie inter-dimensionnelle, vous tracez des lignes d’énergie qui « cherchent et trouvent » les potentiels que vous recherchez. Pendant que vous êtes là, cherchant à comprendre, il y en a d’autres qui sont également là et qui font la même chose. Le point de rencontre de ces lignes est la  » synchronicité « . Je ne m’attends pas à ce que vous compreniez tout ceci, car c’est un langage inter-dimensionnel. Je le dis pour celles et ceux qui entrent en état de profonde méditation, afin que ceci leur soit montré.

Tel que mentionné hier, nous allons maintenant parler des Humains et du système. Nous allons commencer par vous donner six postulats. Nous préférons utiliser le mot « indices », plutôt que les mots lois ou règles. Ces indices vont vous aider à manifester et à travailler avec le système. Quand nous disons « manifester le système », nous voulons parler d’entrer en contact avec lui et de vous en servir. Nous ne vous demandons jamais de le comprendre ou de l’intellectualiser. Vous avez souvent entendu dire cette phrase, « Dieu fonctionne d’une manière mystérieuse. » Sachez que cette manière mystérieuse existe seulement pour les créatures qui sont en 3-D ! En réalité, cette dernière est très logique et très sensée. Elle n’est pas du tout mystérieuse. Quelques postulats peuvent vous sembler familiers, car nous en avons déjà parlé. Cependant, c’est la première fois que nous les réunissons de cette façon.

Le premier postulat est le plus important ; ne faites aucune supposition ou prétention au sujet de n’importe quoi. Ceci signifie que vous devez laisser aller votre concept tri-dimensionnel sur le fonctionnement des choses, dans les relations entre vous et l’Esprit. Quand vient le temps de travailler avec le système, ne faite aucune supposition au sujet de quoi que ce soit. C’est la chose la plus difficile qu’un Être Humain puisse faire ! Même en état de méditation profonde, les Humains font des présomptions. Ils s’assoient… Ils ouvrent cette porte et essaient de figurer ou imaginer d’où proviennent les voix. Nous vous répétons qu’il vaut mieux ne pas chercher à comprendre. Il est préférable de « simplement utiliser le système » sans chercher à l’intellectualiser. Si vous demandez que le système vous soit montré, ne vous faites pas d’idées préconçues sur son fonctionnement et comment il sera. Ne présumez pas de la manière dont il vous sera présenté ! Ne supposez rien et avancez. Permettez que la surprise et l’étonnement viennent à vous.

Numéro deux – Voyez-vous en tant qu’élément du chaos. Vous n’êtes pas la seule créature 3-D qui est soudainement placée là, dans cette soupe de potentiels. Vous êtes l’un des potentiels de la soupe. Voilà pourquoi nous vous demandons de proclamer que vous faites partie du système. Nous vous disons parfois que vous devriez le posséder et l’intégrer en vous. Certains disent, « Eh bien ! Cela semble très facile. Je vais le faire. » Ce n’est pas facile, car vous voyez toujours Dieu comme étant à l’extérieur de vous. Vous dites, « Je suis ici et Dieu est là. J’essaie d’arriver à Dieu. » Nous disons que vous devriez plutôt vous voir comme une partie de Dieu, donc, comme une partie du système.

Numéro trois – N’ayez pas peur de mettre les deux pieds dans le bain ou dans la soupe de ce système. Vous pouvez le faire de différentes manières. Depuis plusieurs années, nous vous disons que la meilleure chose qu’un Humain puisse demander est ceci, « Dieu, dis-moi ce que je dois savoir. » En agissant ainsi, vous sautez à pieds joints dans le système. C’est ce qui active le voyage vers ce semblant de chaos. C’est la confirmation du fait que vous êtes prêts à passer à l’action, même si vous ne comprenez pas ce qu’il en est ou de quoi il s’agit.

Ainsi, les trois premiers postulats sont au sujet de vous :
1 – Ne faites aucune supposition ou prétention au sujet de n’importe quoi.
2 – Voyez-vous en tant qu’élément du chaos, possédez et intégrez le système.
3 – N’ayez pas peur de mettre les deux pieds dans le bain ou dans la soupe de ce système, mais n’oubliez pas que ce n’est pas vraiment un jeu d’enfant, à cause de votre perception 3-D.

Sachez que la plupart des Êtres Humains n’agissent pas de cette façon, et ils ont de la difficulté. La mentalité humaine dit qu’ils sont des entités séparées de Dieu, au lieu d’être Un avec Dieu. Vous, qui êtes actuellement assis sur Terre, avez-vous le sentiment que les enseignements de l’Esprit sont des choses extérieures à vous, les Êtres Humains ? Si vous souhaitez utiliser le système chaque jour de votre vie, vous devez vous placer en lui. Vous devez mettre les deux pieds dans ce bain ou dans cette soupe. Même si ceci vous semble illogique – selon ce que l’on vous a enseigné – cela doit devenir votre réalité. L’estime de soi va entrer en jeu, n’est-ce pas ? Les Êtres Humains qui se perçoivent comme étant impuissants ne pourront pas saisir le fait qu’ils sont et qu’ils font partie de Dieu.

Numéro quatre – Ayez confiance et suivez votre première impulsion. Combien de fois avez-vous dit, « Sacrebleu ! Si j’avais suivi ma première impulsion ou écouté mon petit doigt. » ? Ceci fait partie du système, et c’est pourquoi ces choses vous arrivent. Il n’est pas toujours facile de retourner à la première impulsion, car l’ego ou le rationnel prend rapidement le contrôle. Vous pouvez dire que c’est l’intuition, mais c’est beaucoup plus que ça.

Certains Êtres Humains qui sont « spirituellement » éveillés n’ont pas encore développé cette faculté. Ils n’ont pas porté attention à cette première impulsion. Pour comprendre le système, il faut commencer par développer et ressentir ce que sont l’instinct, la première impression et les « paroles muettes » de votre petit doigt. « Kryeon, comment pouvons-nous développer cette faculté ? » Qu’est-ce qui vous empêche d’en faire la demande ? Pourquoi ne pas dire, « Cher Esprit ! Je veux entendre, ressentir et reconnaître les signes. Je veux comprendre. » La Promesse est que toute question mérite une réponse, mais de quelle manière votre mental va-t-il l’accepter ? En ce moment, il y a des Êtres Humains qui ont temporairement supprimé cette faculté, car elle entre en conflit avec leur logique. La majeure partie de l’humanité pense avec son cerveau plutôt qu’avec son coeur. Pourtant, la plupart du temps, la première impulsion est un processus qui vient du coeur. C’est la connexion du coeur.

Numéro cinq – Ce postulat est si mal compris. Finis… Sont les jours où l’Être Humain restait bien assis à attendre que Dieu fasse quelque chose. Le système est tout autour de vous. Il est là pour combler vos besoins, mais si vous n’ouvrez jamais la porte il ne se passera rien. Toutefois, les Humains continuent de prier. Ils disent, « Je veux tellement être guéri ! Je désire ardemment avoir ces choses ! J’aimerais avoir un partenaire dans ma vie ! J’aimerais savoir ce que je dois faire de ma vie ! » Donc, ils passent toutes leurs journées à prier et à méditer. Ils ne quittent jamais la maison, puisqu’ils sont constamment en état de prière. C’est une drôle de manière d’agir, pour des personnes qui cherchent à rencontrer un partenaire, n’est-ce pas ? Vous devez passer à l’action et pousser sur cette porte.

Vous devez faire le premier pas. C’est la définition du numéro cinq. Cela peut se faire de diverses manières, selon votre propre culture. Cependant, cela signifie que vous devez généralement sortir de chez-vous et aller en des endroits où vous pouvez interagir avec les potentiels de la synchronicité. Peu importe ce que vous cherchez, vous serez impliqués dans le système de l’humanité. Voilà pourquoi vous ne pouvez pas rester isolés dans une chambre et attendre les réponses.

Plusieurs disent, « Cher Esprit, montre-moi ce que je dois savoir. » Ensuite, ils s’asseyent et attendent, mais rien ne se passe… Et rien ne se passe… Et rien ne se passe. En désespoir de cause, ils se lèvent et décident d’aller à la librairie ésotérique. Pendant qu’ils marchent le long des allées, un livre leur tombe sur la tête. Dieu vient de parler ! Ils disent souvent, « C’est exactement le livre que je cherchais. Quelle révélation ! Dieu merci. » Le fonctionnement du système est ainsi fait. Vous devez vous lever, agir et foncer. Ensuite, vous arrivez au « gros » postulat numéro six, c’est -à dire, la synchronicité.

Numéro six – La synchronicité est définie comme étant des énergies qui s’alignent selon une intention. Ces situations ressemblent au hasard, mais ce n’est pas le cas. Soyez attentifs à ce qui suit, car c’est la clé. Vous avez souvent entendu dire que le hasard n’existe pas, mais il y a ceux qui n’ont pas le même système de croyance que vous et qui disent, « C’est stupide et c’est faux. » La synchronicité ressemble à la coïncidence ou au hasard. Dans la synchronicité, c’est vous qui êtes au bon endroit et au bon moment, car vous avez aligné les potentiels avec votre demande. Toutefois, si vous alignez les potentiels et créez la synchronicité vous devez donner suite à l’expérience en cours, n’est-ce pas ?

Vous devez bouger. Ce peut être un appel téléphonique, une communication électronique ou un déplacement personnel, mais vous devez vous placer dans des conditions favorables, afin que la synchronicité et le système puissent fonctionner. Je dois ajouter qu’il y en a parmi vous qui ne le feront pas, car ils pensent que le fait de rester immobile et en attitude de prière est une sorte de chose sacrée. Au lieu de cela, essayez de comprendre l’équilibre des choses. Il y a un temps pour demander et un temps pour recevoir. Les deux ne se réalisent pas au même endroit ! Si vous passez tout votre temps à demander, la réception n’aura pas lieu.

Je vais maintenant vous parler de choses pratiques, en ce qui concerne ces six postulats. Nous allons discuter de certaines situations et vous montrer comment l’Esprit fonctionne. Quelques-uns connaissent ces choses, mais ils ne les ont peut-être jamais réunies.

La première et la plus difficile pour les Êtres Humains, est celle de la notion de temps. Hier, nous avons dit que votre horloge ou votre chronomètre n’est pas celui de Dieu. Nous avons également mentionné qu’il est impossible d’appliquer un cadre de temps 3-D à un potentiel inter-dimensionnel. Cela crée de la frustration chez les Êtres Humains, car Dieu ne livre pas les choses lorsqu’ils les demandent, mais plutôt au moment opportun. Au moment où ils en ont besoin. Selon nous, il est insensé de vous donner une réponse qui sera placée dans vos poches, en attendant que vous arriviez à l’endroit où vous « pensez » en avoir besoin. Quand vous la sortirez de vos poches, ce sera probablement une mauvaise réponse ! Au lieu de cela, vous devez activer le scénario de la synchronicité et l’énergie du moment.

Permettez-moi de vous parler d’une situation individuelle d’un Être Humain. Il pensait qu’il utilisait le système, et il agissait au meilleur de ses connaissances. En réalité, il ne comprenait pas vraiment son fonctionnement, donc il faisait quelques hypothèses. Cet Être Humain devait s’acquitter d’une tâche un peu lourde. C’était un gentilhomme, et il était contremaître dans une usine. Il était en charge d’une équipe de travailleurs. Il était un bon « boss » qui aimait et respectait les employés. En outre, il connaissait la famille des employés. La direction de l’usine lui avait demandé de réduire le personnel de son groupe de travail, donc, il devait licencier un membre de son équipe.

Ceci représente une épreuve qui est un attribut de la vie incarnée. Quand une situation similaire à celle de notre contremaître se présente dans votre vie, vous cherchez à savoir comment la gérer. C’est le moment idéal pour présenter une requête honorable à Dieu, n’est-ce pas ? Maintenant, revenons à notre contremaître. Voici ce qu’il fit. Il dit, « Cher Esprit, je connais et apprécie cet employé. Je connais également sa famille. S’il te plaît, dis-moi comment procéder ? Que dois-je lui dire ? Que dois-je faire pour lui ? Quelle est la meilleure solution ? Je me fais du souci à ce sujet. » Puisqu’il était un homme spirituel, il s’est évidemment agenouillé, avant de poser ses questions. Ensuite, il prit rendez-vous avec l’employé en question, car il devait s’acquitter de sa tâche au cours des trois jours suivants, mais il n’avait pas encore reçu de réponse à ses prières ou demandes. Il espérait que son intuition allait lui répondre… Mais non. Son instinct était également muet comme une carpe. Il lui semblait que Dieu était parti en vacances, même si ce n’était pas le mois de juillet.

Le deuxième jour, il s’agenouilla à nouveau, « Je sais que j’ai été attentif et que je n’ai pas reçu de réponse. Je dois savoir, car je le rencontre demain. Cher Esprit, j’ai un urgent besoin de cette information, afin de pouvoir m’acquitter honorablement de cette tâche. Quelle est la meilleure façon d’aborder ce problème ? » Silence absolu, aucune réponse.

C’est là qu’un Être Humain devient frustré, « Je suis coincé. Dieu ne m’écoute pas. Dieu m’ignore complètement. J’ai une affaire importante et urgente à régler. J’ai prié et prié, mais il a totalement ignoré mes prières. » C’est là que quelques Humains laissent tomber. Évidemment, ils ne connaissent pas le système ! Si vous n’obtenez aucune réponse, que pensez-vous de cette situation ? Je peux vous dire que dans le système, dans cet endroit que vous percevez comme étant chaotique, il y a beaucoup de choses qui se passent. Chère Famille Humaine, comment vous dire d’être et permettre, d’être et permettre… Et de faire confiance à l’Esprit.

Finalement, le troisième jour arriva. L’employé se présenta, et le contremaître suait à plein. Pas encore de réponse. Les secondes semblaient être des éternités pour notre personnage principal. Il ne pouvait faire autre chose que « être et permettre ». En fin de compte, il regarda l’entité qui était assise devant lui. Cette dernière lui souriait. Notre contremaître pensait aux enfants de cette entité, et son coeur souffrait. Ce boulot était tellement important pour cet homme ! Donc, il commença par lui offrir un café, car il cherchait à retarder la discussion, afin de rassembler ses idées. Ensuite, ils s’assirent.

Mais… C’est l’employé qui prit la parole en premier ! Il lui dit, « Je suis tellement content que vous ayez demandé à me voir. Je ne sais pas vraiment comment vous l’annoncer, mais j’ai trouvé un meilleur emploi. Je suis désolé. Je sais que nous sommes des amis et que vous comptez sur moi. Cependant, je vais quitter cette usine. Mon nouveau travail va faire une grande différence pour ma famille. »

Le contremaître a souri. Il venait de comprendre que la réponse ne concernait pas la manière de préparer cet homme. C’était plutôt lui-même qui devait se préparer à accomplir sa propre tâche !

C’est de cette manière que le système fonctionne. Cela s’appelle « la synchronicité », même si vous ne pouvez pas déterminer où se trouve la chance, dans ce semblant de chaos. L’Être Humain sera peut-être tenté de dire, « Ouf, quelle coïncidence ! » Il n’accordera aucun crédit à sa propre divinité, à lui-même et au système. La réalité est que ceci à été dans le système depuis le tout début.

Ne faites aucune prétention au sujet de la synchronisation. Nous vous le disons depuis le début de notre enseignement. Lorsque les Êtres Humains demandent quelque chose, ils s’imaginent qu’ils viennent d’acheter un billet de train. Ensuite, ils sont là, tapant du pied et attendant que le train arrive avec Dieu à son bord. Ce n’est pas ainsi que ça fonctionne. Il ne s’agit pas du tout d’un billet. C’est la mise en mouvement de la synchronicité sans la notion de chronomètre.

Nous pourrions dire la même chose au sujet de la livraison des réponses. Les Êtres Humains demandent une chose, et ils attendent une réponse complète. C’est ce que vous recevez dans la 3-D, n’est-ce pas ? Quand vous achetez une automobile, elle ne vous est pas livrée en pièces détachées, n’est-ce pas ? Si l’on vous donnait seulement les pneus aujourd’hui et le reste demain, auriez-vous des objections ? Toutefois, l’on peut dire que la synchronicité livre la réponse en pièces détachées. Nous voulons dire que la réponse n’est pas toujours complète, mais que les pièces manquantes vont suivre. C’est à vous qu’il appartient de les assembler. Ne faites pas d’hypothèses sur la manière dont les réponses vous seront livrées. Ne cherchez pas à savoir si elles seront complètes ou pas, ni savoir de quel endroit elles proviennent.

« Kryeon, quel est mon chemin ? Que suis-je supposé faire ? Je veux connaître le but de ma vie. » Nous entendons ceci tellement souvent. Ah, chers Êtres Humains ! C’est vraiment une question 3-D ! Vous pensez que votre vie est limitée à une voie. Ne trouvez-vous pas que c’est très restrictif ? Est-ce que votre vie sur la planète est à ce point limitée ? Vous passez votre vie à demander à l’Esprit, « Quelle est donc cette chose que je dois accomplir ? Je la cherche sans cesse, mais je ne l’ai pas encore trouvée. » C’est comme si vous deviez finir par trouver un prix qui porte votre nom, sur votre route. Ensuite, vous le travailleriez pendant le reste de votre vie. Ah, chers Êtres Humains ! Vous n’avez aucune idée de « Qui vous Êtes ». Vos potentiels sont tellement complexes.

Nous vous l’avons déjà dit, mais vous devez l’entendre de nouveau dans le contexte de cet enseignement. Votre voie sacrée est dans l’ADN que vous avez en ce moment. L’ironie du sort est que vous êtes peut-être inconsciemment dans votre voie sacrée, même si vous continuez à présumer de la manière dont cette voie sacrée doit fonctionner. Donc, vous êtes assis sur le plancher et vous vous lamentez. Vous dites, « Dieu ! Quelle est ma voie ? »

Le système a besoin de phares pour ancrer de la lumière. Où habitez-vous ? Où travaillez-vous ? Est-ce que l’atmosphère est lourde dans votre lieu de travail ? C’est peut-être le bon endroit et le bon moment pour faire briller votre lumière et l’ancrer sur Terre. La lumière doit être apportée dans les endroits obscurs, afin de créer une ambiance sacrée. Vous êtes peut-être la seule personne qui peut maintenir sa lumière et sa joie dans cet endroit, car vous savez comment vous y prendre. Oui, sauf que pendant tout ce temps, vous dites, « Je ne fais jamais rien de bien pour les autres. Je dois connaître ma voie sacrée, afin de m’y engager immédiatement. » Voilà que vous vous frustrez, car vous ne comprenez pas que vous faites exactement ce dont le système a besoin.

Chaque jour où votre lumière brille, elle permet à la lumière divine d’entrer dans l’endroit où vous êtes. Il arrive souvent que vous êtes la seule personne de cet endroit qui fasse briller sa lumière. Avez-vous déjà pensé à cela ? Il y a autant de voies sacrées qu’il y a de jours dans une année. C’est la synchronicité. Quelle est votre passion ? Si vous la suivez, c’est là que votre voie sacrée vous mènera.

Vous pouvez cheminer sur d’innombrables routes. Pourtant, beaucoup d’Humains se limitent à une seule voie. Certains se disent, « Je serai un guérisseur. » Ils pensent que c’est ce que Dieu veut, et ils ont déjà tout planifié. Ils ont présumé – d’une manière limitative – qu’ils avaient eu une sorte de rencontre avec Dieu et que ce dernier leur avait confirmé ce fait. Sans qu’ils s’en doutent – à leur insu – ils se sont eux-mêmes créés une entente avec eux-mêmes. Dieu n’était même pas là.

Ensuite, ces Humains rencontrent des obstacles et se disent, « Comment est-ce possible ? Je suis supposé être un guérisseur. » Ils ont présumé que ce qu’ils « voient » doit nécessairement être leur voie sacrée. Ce n’est pas de la synchronicité. L’on pourrait dire qu’ils font « cavalier seul », car ils ne sont pas en synchronisme avec le système. Ils appliquent leur propre vision 3-D. Il est parfois difficile d’expliquer une telle situation à des créatures qui travaillent quotidiennement dans cette réalité. Elles doivent faire la différence entre ce qu’elles ont imaginé pour elles-mêmes, et la « synchronicité » du système global qui est là pour elles.

Ceci nous amène à la prochaine question. Quelle est la voix de Dieu ? « Cher Esprit, je suis en attente des réponses. J’ai besoin d’avoir des détails. » Ensuite, les Humains pensent qu’ils vont entendre une voix dans leurs cerveaux, ou peut-être que ce sera écrit sur le mur ! Je vous répète que la raison pour laquelle nous vous disons de suivre votre toute première impulsion ou votre instinct, est que le véhicule de communication est l’intuition. Cette intuition est le produit de la synchronicité. C’est le vrai moyen de communication entre Dieu et les Êtres Humains… C’est le système. Les Humains ne l’aiment pas tellement, car ils pensent que cela provient d’eux-mêmes au lieu de venir directement de Dieu. Après tout, ils attendent une réponse de Dieu, non pas d’eux-mêmes.

Il arrive parfois qu’une pensée jaillisse dans votre esprit, et vous dites, « Eh ben ! J’ai pensé à cela par moi-même, car ça ne peut pas venir de Dieu. » Oui, elle provient bel et bien de lui. En réalité, c’est vous qui utilisez la synchronicité, parce que vous avez donné votre accord avec votre intention et que vous êtes passés à l’action. Ne méritez-vous pas de recevoir ces messages de cette façon ? N’êtes-vous pas des Êtres sacrés ? Que dites-vous de votre divinité intérieure ? L’intuition est la clé. C’est ainsi que les choses fonctionnent. Évidemment, la supposition générale est que Dieu est grand et que vous êtes petits.

Par conséquent, Dieu ne peut pas parler à travers vos propres pensées, selon votre système de croyances. Essayez de vous habituer à l’intuition. Voyez-la comme étant la réponse à vos questions. Quand mon partenaire à commencé ce processus de channelling il ne le croyait pas. Même s’il m’avait ouvert sa porte, et même s’il recevait des messages, il ne le croyait pas. En plus de la validation de celles et ceux qui savaient que c’était véridique, son intellect ou son mental lui disait encore, « C’est moi qui crée ceci de toutes pièces. » La raison de ceci est que, lors d’un channelling, vous avez l’impression que le cerveau Humain est impliqué. En fait, le cerveau est et doit être impliqué, car tout doit être connecté à la Source : votre ADN, votre état émotionnel et votre intellect.

Il a finalement lâché prise et réalisé que le channelling faisait également partie de sa propre divinité. C’est à ce moment là que la communication s’est améliorée. Faites confiance à votre intuition, car ce sont les mots de Dieu. Certains ont même dit que ce sont des messages du Saint Esprit. C’est une autre manière de parler de votre Soi-Supérieur ou de votre Divinité Intérieure, peu importe le nom que vous lui donnez. Les divers systèmes de croyances utilisent plusieurs noms pour qualifier l’énergie, mais c’est toujours au sujet de la façon dont vous recevez les messages. Voyez-vous que vous faites partie du système ?

Il y a également eu beaucoup de questions au sujet des entreprises. Je vous ai dit que ce message serait pratique, donc, je vais vous donner deux exemples. Voici un conseil pour celles et ceux qui tentent de co-créer leur propre travail, afin de pouvoir développer l’abondance nécessaire dans votre société. Afin de « gagner » votre vie, comme vous dites. Premièrement, sachez que Dieu n’ignore pas ce fait. Il connaît la société dans laquelle vous vivez. L’Esprit comprend que vous avez besoin de l’abondance pour payer le logement, le vêtement, la nourriture, les déplacements, etc. Dieu n’est pas contre l’argent ! Dès que vous aurez bien compris et intégré ceci, vous serez plus en paix avec vous-mêmes. C’est à vous qu’il appartient de manifester l’abondance nécessaire dans votre vie, à travers la synchronicité. En d’autres mots, votre système monétaire fait partie du système. Il est aussi divin que n’importe quelle autre partie, si vous le traitez de manière spirituelle.

Est-ce que quelqu’un vous a déjà dit que l’esprit veut que vous souffriez un peu ? Dieu a-t-il déjà demandé d’aller travailler à pied, au lieu de prendre votre automobile ? Vous a-t-il déjà demandé de cesser de manger ? Vous a-t-il déjà demandé de dormir à la belle étoile durant la saison d’hiver, au lieu d’habiter un logement convenable ? Est-ce ainsi que doivent vivre les Phares de Lumière ? Quand les autres vous regardent, est-ce qu’ils disent qu’ils aimeraient être comme vous : indigents, malheureux, affamés et gelés jusqu’à l’os ? C’est insensé, n’est-ce pas ? En effet, c’est tout le contraire. L’Esprit souhaite que vous viviez dans l’abondance. Cette dernière signifie qu’à chaque jour vous aurez tout ce dont vous avez besoin, et que vous serez dans la joie et la paix. Comment pouvez-vous maintenir et faire briller votre lumière, si vous êtes en mode de survie ?

Quelle est votre source pour l’abondance ? Vous faites-vous du souci à ce sujet ? Considérez-vous qu’elle fait partie du système ? La confiez-vous à l’Esprit ? Est-ce que vous cherchez à la séquestrer, en pensant que Dieu ne comprend pas le système monétaire de cette planète ? Bénis soient les Êtres Humains qui intègrent tout ce qui est dans leur société et en eux-mêmes ! Bénis soient les Êtres Humains qui agissent au nom de leurs Divinités Intérieures ! Ces Phares de Lumière sont en santé, équilibrés, mobiles et adaptables. Ce sont eux qui font la différence sur la planète Terre. C’est ça, votre « business » ou votre mission !

Le système monétaire est une énergie qui peut vous mettre au défi, si vous le voyez comme une horde, une source de souci ou hors de votre contrôle. Il peut devenir une sorte de dieu ou une énergie intouchable. Voila pourquoi nous vous invitons à le voir comme étant simplement une pièce de votre boîte à outils, ni plus ni moins. Tout comme la compassion et la joie. La peur du manque crée effectivement « un manque ».

Une autre partie des affaires ou du business se rapporte à l’association avec quelqu’un dans une entreprise. Il serait bon d’utiliser le système que je viens de vous parler, celui de la synchronicité et des potentiels. Essayez de trouver quelqu’un qui vous aime « spirituellement ». Ce partenariat va durer aussi longtemps que vous le souhaiterez, et il n’y aura jamais de trahison. Entourez-vous de celles et ceux qui aiment votre coeur, et l’association va durer. Je parle de choses et entreprises financières. Je parle de tout ce que vous faites dans votre société. « Eh bien ! C’est étrange. Kryeon parle maintenant de commerces, d’entreprises et d’institutions financières. »

En effet, c’est ce que je fais. Si vous vivez dans une société, cela signifie qu’elle fait partie de vous et que vous faites partie d’elle. La même chose s’applique pour votre culture. Alors, pourquoi ne pas utiliser les outils divins que vous avez, et profiter de ce partenariat entre vous et votre société ? Il n’y a pas de séparation entre le monde des affaires et les choses spirituelles de Dieu. Toutes ces choses font partie de votre vie quotidienne, et elles sont vues comme étant l’énergie de votre époque sur Terre. Certains désirent les séparer et dire que quelques-unes sont sacrées, alors que d’autres le sont moins. Dans ce cas, ils ne considèrent pas la totalité de leur tâche sur la planète. Nous vous répétons que si vous voulez maintenir l’énergie de lumière sur cette planète, vous devez considérer tout ce que vous faites comme des choses sacrées. Peu importe où vous allez, vous devez considérer que vous êtes toujours dans le système de Dieu.

Les associations et les relations sont difficiles. Il y a encore des anticipations concernant le ou la partenaire idéale, mais ça ne se passera peut-être pas comme vous l’aviez imaginé. Il y aura peut-être plusieurs rencontres pendant une certaine période qui, avec le temps et la synchronicité, vont devenir évidentes. Permettez-moi de vous révéler une chose au sujet de la relation – une relation romantique. Ceci concerne les célibataires, mais ça s’adresse également aux couples, car ces derniers pourront enseigner le fonctionnement du système à leurs enfants.

Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi vous êtes si individuellement différent de la personne idéale que vous désirez rencontrer ? Vous avez une idée de ce que vous pouvez accepter et de ce que vous refusez. D’où viennent ces attributs, puisque vous savez que vous êtes tous différents ? Laissez-moi vous dire que dans le système, il y a des synchronicités et des potentiels qui pourraient concerner la personne idéale que vous cherchez.

Donc, des désirs naissent dans votre propre conscience, et ils sont destinés à rencontrer les synchronicités de la personne idéale qui est dans le système. C’est comme le « retour de l’ascenseur ». Vous rencontrez la personne idéale, et vous savez que ce n’est pas un événement dû au hasard. Même si vous êtes tous différents, c’est le désir des attributs spéciaux qui a mis la synchronicité en mouvement. Ce ne sont pas seulement des choix personnels. C’est l’instinct ! Dans ce système, il y a un potentiel qui ressemble exactement à la personne que vous souhaitez rencontrer. Je ne parle pas au sens figuré. Qu’en pensez-vous ? Ce n’est pas seulement ce que vous pensez vouloir. Ce sont vos choix personnels qui ont été placés là, parce que vous en avez fait la demande.

Je vais maintenant vous parler de Marie, cette personne qui fait des hypothèses comme les autres. Elle est un Phare de Lumière, célibataire, et elle cherche un partenaire de vie. Marie adresse une prière à Dieu, « Je veux un partenaire, et je peux le visualiser. Il a de grands yeux bruns, des sourcils un peu touffus, et il porte une barbe. J’aime les hommes barbus. » Très spécifique, n’est-ce pas ? Cependant, Marie savait très bien qu’elle cherchait un homme ayant cette physionomie. Elle ajouta, « Dieu, présente-moi cet homme. Je vais être patiente. Je vais attendre. Présente-moi un homme comme ceci. »

Un homme s’est effectivement présenté dans sa vie. Il lui dit, « Je t’ai observée, et j’aimerais t’inviter à une danse familiale, une réunion de famille. C’est un festival familial que nous faisons une fois par année. Je ne sais trop comment dire, mais… Est-ce que tu accepterais de venir danser avec moi ? » Ouais ! Cet homme n’avait ni sourcils touffus ni grands yeux bruns. Il n’était pas du tout « son type ». Qui plus est, il ne portait même pas une barbe. Marie aurait normalement dit non, car elle savait très bien que ce n’est pas ce qu’elle veut. Elle aurait dit non, parce que ce n’était pas ce qu’elle avait demandé à Dieu. Toutefois, elle avait entendu dire ou lu à quelque part, une information qui disait, « Ne supposez rien, ne faites pas d’hypothèses ! » Elle réfléchit profondément à ce sujet, car elle était placée devant un dilemme. Elle ne voulait pas lui dire non, mais elle ne voulait pas qu’il pense qu’ils allaient peut-être devenir des partenaires de vie. Elle ne voulait pas le blesser.

Marie prit une décision rapide. Elle dit, « Très bien, j’accepte. Après tout, ça ne peut pas nous nuire. Qu’avons-nous à perdre ? »

Lorsqu’ils arrivèrent à la réunion familiale, l’homme devint soudainement très embarrassé. Il lui dit, « Marie, je n’ai pas été honnête avec toi. Je te demande de me pardonner. » Après une brève pause, il ajouta, « J’ai un frère qui est extrêmement timide, et… Il voulait vraiment te rencontrer. » Marie regarda ce « frère timide ». Il avait des yeux bleu-foncé, des sourcils touffus et il portait une barbe ! Elle sourit et se dit à elle-même, « J’ai tout ce que j’avais demandé, sauf la couleur des yeux. C’est bon, j’accepte ! » En effet, c’était lui ! Voyez-vous où je veux en venir ? Vous avez tendance à présumer ou faire des hypothèses, sauf que votre vision humaine n’est pas à 100 % précise, car elle est voilée par votre limitation 3-D. Cependant, vous êtes assez intuitifs et sensitifs pour savoir ce qui vous convient.

Si Marie avait pris une décision 3-D, elle aurait dit non à l’invitation de cet homme. Elle aurait pu se dire qu’elle préfère attendre celui qu’elle a demandé, mais elle a honoré la synchronicité. Les personnes qui essaient de tout comprendre dans leur perception 3-D ne connaissent pas le système. Elles ne comprennent pas vraiment la synchronicité. Chers Êtres Humains, n’essayez pas de comprendre ce système, utilisez-le. Soyez attentifs aux invitations et suivez votre intuition, car il n’y a pas deux cas qui sont pareils. Parfois, il faut que plusieurs personnes soient impliquées dans ce processus, afin que vous soyez dirigés vers les potentiels du but final, mais vous devez vous permettre d’être flexibles et aller où vous le devez. Permettez à votre intuition de vous rendre ce service.

Nous avons presque terminé.

La co-création est l’une des choses les plus difficiles à expliquer. Nous pouvons vous raconter plusieurs histoires, mais les lois demeurent les mêmes. La première est, « Ne présumez pas, n’anticipez pas, ne faites pas d’hypothèses. » Voici une autre petite histoire. Il y a un Être Humain qui essaie de co-créer une automobile pour lui-même. Il ne peut pas aller chez un concessionnaire de voitures neuves ni chez un marchand de voitures usagées, car il n’en pas les moyens financiers. Il a besoin d’un miracle. « Dieu, donne-moi une automobile. J’en ai besoin pour me rendre à mon travail. Je dois manifester une automobile. » Écoutez bien ceci, puisque plusieurs d’entre vous ont déjà été dans une telle situation. Je vais maintenant vous donner une autre information pratique, concernant le fonctionnement du système.

Un beau jour, un ami lui dit, « Je ne connais rien au sujet des automobiles, mais je connais quelqu’un qui peut te conduire à ton travail, avec son automobile. » C’est là que beaucoup d’Êtres Humains diraient, « Non ! Je n’ai pas besoin qu’on me conduise au travail. J’ai besoin d’une automobile. Je vais perdre mon temps, en me faisant conduire au travail. J’ai besoin de trouver une automobile. » Toutefois, cet Être Humain connaissait le système et la synchronicité. Il saisit l’opportunité. Lorsqu’il engagea la conversation avec le conducteur, ce dernier lui dit, « Sais-tu que je souhaite vendre mon automobile ? » Vous connaissez certainement le reste de cette histoire. Évidemment, il a acheté l’automobile.

Voilà comment l’Esprit fonctionne. En dehors de la boîte logique et à l’intérieur de ce qui ressemble au chaos, il y a une merveilleuse réponse. C’est de cette manière que les filaments du treillis se connectent aux potentiels d’énergie. Si un Être Humain veut utiliser le système, il n’a qu’à comprendre qu’il en fait partie, et commencer à manifester son intention pure. Cependant, la majeure partie de l’humanité pense que c’est illogique et même stupide. Selon elle, le hasard ou les coïncidences ne peuvent pas être planifiées. Maintenant, vous savez qu’il y a un système qui est prêt à manifester des choses ou des événements pour vous. Ah ! Il y aura des défis et des apprentissages. N’est-ce pas ainsi que les choses fonctionnent ? N’oubliez pas que les réponses de vos efforts de co-création flottent déjà dans le système… Si vous lui permettez de travailler pour vous.

Nous sommes sur le point de clore la discussion, et nous allons quitter cet endroit. Nous ne sommes pas assis ici, en Espagne, à cause du hasard, car la synchronicité est claire. Celles et ceux que vous avez rencontrés au cours de cette fin de semaine font partie de ce mon partenaire appelle « l’Équipe de Kryeon ». C’est la synchronicité qui les a amenés ici. Ce n’est pas une coïncidence. Le fait que vous soyez en train d’écouter ou lire ce message, n’est pas un événement accidentel. Maintenant, que dites-vous de cette guérison ? Êtes-vous prêts ? Commencez-vous à comprendre ? Peut-être n’êtes-vous pas venus simplement pour obtenir une guérison de Kryeon. Dans cet auditoire, il y a peut-être une personne que vous devez rencontrer et qui a une réponse pour vous. La motivation ou raison qui vous a amené ici va peut-être en créer une autre, lors de votre départ de ce lieu.

Aujourd’hui, avez-vous changé votre manière habituelle de fonctionner, afin de rencontrer quelqu’un que vous ne connaissiez pas ? Il n’est jamais trop tard. À présent, vous savez que dans ce groupe, il y a peut-être des personnes qui sont venues ici dans le but d’en rencontrer d’autres, car elles ont activé la synchronicité. Elles ont peut-être une réponse qui vous aidera dans votre cheminement actuel. Avez-vous saisi cette opportunité ? Ceci fait partie du libre arbitre ou du libre choix de l’Être Humain. Je vous répète que le système est grandiose, et qu’il est présentement en activité dans ce lieu. Béni soit l’Être Humain qui est venu ici pour une guérison, car c’est actuellement un fait accompli. Cette chère entité va réaliser qu’un réveil vient de se produire dans son ancienne âme, et elle va se dire, « En effet, je suis une divine entité. » Si cette guérison a eu lieu, c’est que tu as été aidé par l’amour de la famille qui t’entoure. C’est le message de Kryeon.

Permettez qu’un changement se réalise en vous, avant de quitter cet endroit ou de terminer cette lecture. Sachez que Kryeon ou l’Esprit n’est pas seulement ici. Sachez que votre lignage n’est pas seulement ici. Votre lignage spirituel est partout où vous êtes sur la planète. Il est disponible partout et en tout temps. C’est ainsi que sont Kryeon et l’Esprit. Nous sommes la « Famille » qui a répondu à votre appel de ce jour. Chers Êtres Humains, les choses fonctionnent de cette manière.

Avez-vous ressenti l’amour qui émanait d’un Être Humain vers un autre ? Avez-vous ressenti que cet amour passait aisément à travers les barrières culturelles et linguistiques ? Notre message avait pour but de vous placer dans un espace neutre où vous pourriez réaliser que vous avez toutes et tous un point commun, c’est-à-dire que vous faites partie de la famille de Dieu. Il nous est difficile de quitter cette ambiance – ces moments où vous permettez à Kryeon d’entrer dans votre réalité 3-D. Ce sont de merveilleux moments pour nous.

Et c’est ainsi.

Kryeon

Écouter le LIVE AUDIO Site source : http://kryeon.oldiblog.com Channelling présenté à Grenade, Espagne, le 19 août 2007

Ce texte est adapté au lectorat, car l’ambiance ou l’énergie d’une canalisation en direct est différente.

Demain doit arriver car vous avez trop de rendez-vous à ne pas manquer

 

 

2bDemain. Pouvez-vous prouver que demain s’en vient ? Pouvez-vous prouver qu’une quinzaine de jours vont suivre, sans utiliser vos calendriers ? Cela doit venir, car vous avez beaucoup trop de rendez-vous à ne pas manquer. Vous comptez sur le fait qu’une quinzaine de jours suivront à partir de maintenant. Vous pigez ? C’est de cette façon que vous savez qu’une quinzaine s’en vient. Mais jusqu’à ce que cet instant ne se produise (dans une quinzaine), vous ne pouvez en prouver l’existence.

Dans deux semaines à partir de ce jour-ci, votre destinée se manifestera dans votre vie, conformément aux attitudes émotionnelles que vous glanez aujourd’hui. En effet, votre vie changera dans une quinzaine en accord avec la connaissance acquise aujourd’hui. Cela se manifestera car, ayant élargi votre réalité, et en vérité aussi votre perception, votre destinée manifestée s’élargit par le fait même. Ce que vous lisez en ce jour peut influer sur vos lendemains si vous envoyez à votre âme le message de retirer le gardien de la porte. 

Les êtres humains sont très inconstants. En effet, vous êtes des créatures mouvantes. Oui, vous l’êtes. Les lois du karma, du péché éternel et tous ces concepts véhiculés par un enseignement limité relèvent d’un entendement limité parce que, lorsque vous faites intervenir l’élément choix, vous pouvez changer d’idée àn’importe quel moment. De cette façon, vous pouvez changer votre destin. Votre destin est changé automatiquement car il est le moment où se situe votre esprit, le maintenant, tel qu’il est perçu maintenant. Et si vous vous réveillez un beau matin et que vous changez votre attitude dans son ensemble, vous cesserez alors d’être un chaton apeuré et vous vous réveillerez aussi brave qu’un ours rempli d’un nouveau savoir inné. Votre destin, votre « maintenant» seront alors changés. Vous êtes très flexible. Vos vies sont très flexibles et le tout repose sur le choix. Le choix. Ne vaut-il pas mieux aimer que haïr ? Pardonner plutôt que faire la guerre ? Ce n’est qu’une question de choix. 

Considérez ce maintenant-ci. Regardez où vous êtes en ce moment même, assis ici, ou couché là. Ce maintenant, ce moment précis dans le temps est le résultat de ce que vous avez fait il y a quinze jours. Vous l’avez programmé. Il s’est actualisé et c’est ce qui a créé ce moment-ci. L’humanité dans son ensemble fonctionne selon le même principe. Vous n’êtes pas différents de vos frères qui vivent dans l’espace. Ils font ce qu’ils ont à faire, pourrait-on dire. Vous êtes identiques àeux. Donc la destinée de la race humaine est effectivement une destinée manifestée, basée sur l’attitude commune de chaque être humain. Et comme on le voit en ce moment, la destinée se manifeste dans le temps en fonction de l’attitude générale qui existe en ce moment même.

Comment pouvez-vous parler du futur? Il est ardu de spécifier des jours et des moments. Mais parler du futur de l’humanité est simple, car l’attitude collective engendre le destin qui se manifeste dans la vie de chacun. 

Dans ce livre, je vais vous entretenir du drame humain, de la destruction de l’homme et de la nature par l’homme. Ces prédictions qui sont faites à partir du drame humain et que vous maintenez hors de votre champ de vision, sont entièrement basées sur le mouvement collectif de l’humanité à l’heure présente. Elles sont basées sur les buts de l’humanité en ce moment précis. Et ces objectifs, comme on les voit en ce moment, sont en voie de se manifester. Rappelez-vous que ce que vous ressentez et embrassez émotivement aujourd’hui doit se manifester, telle est la loi. Comprenez-vous ?

 

                     (*Maîtres : s’adressant à ses auditeurs, Ramtha utilise généralement l’expression « maître », car, selon lui, « chacun est le maître de son destin, l’auteur de sa vie, le seigneur de son royaume » ) 

SANANDA – et le protocole de désimplantation

SANANDA - et le protocole de désimplantation dans LEMURIENS de TELOS images-13Amour et Implants

Mes amours, c’est Sananda.
Je me présente à vous aujourd’hui par l’intermédiaire de ma petite sœur d’amour Fany. Je vous adresse en ce jour un message de réconciliation intérieure.
Rejoignez votre cœur, dans votre cœur, vous vous retrouvez pleinement dans l’amour. Vous sentez cette chaleur apaisante. Vous vous sentez flotter dans cet amour divin. Et là, vous nous trouvez. Nous sommes avec vous dans ce cœur d’amour : nous mélangeons nos vibrations aux vôtres.
Vous réalisez alors que non seulement vous vous aimez, que vous vous pardonnez et consolez avec amour, mais aussi que nous vous aimons de cet amour infini. Et puis, vous réalisez aussi que vous nous aimez… Et que donc vous aimez le TOUT, DIEU, VOUS, AUTRUI… Les gens qui vous entourent, visibles ou invisibles.

Oui Fany, tu sens l’émotion monter dans tes yeux : si tu pouvais voir l’amour que tu dégages, ma douce enfant.

Maintenant vous êtes prêts à écouter votre cœur : cela signifie que vous êtes prêts à écouter et à accepter ce que votre cœur vous dit. Votre cœur, c’est vous et nous, c’est-à-dire l’inspiration divine. Chacun peut et DOIT écouter son cœur en toutes occasions pour savoir ce qui est bon pour lui. Maintenant, vous pouvez répondre aux questions que vous posez, sur les implants, sur les relations de couple. Prenez le temps de vous poser ces questions et d’autres bien sûr à vous-mêmes, avant de passer par nous. Souvenez-vous : nous ne sommes pas des idoles. Vous avez la VÉRITÉ, tant que vous considérez l’IDÉAL de l’amour. Vous perdez la vérité, quand vous perdez l’idéal en considérant les EDL comme étrangers à vous et quand vous nous idéalisez. Au moindre souci de 3D, vous posez des questions : mais apprenez à vous recentrer en vous. Vous avez les réponses.

Voici mon avis sur vos questions. Je peux maintenant vous le donner, car j’ai aussi la certitude que vous aurez suffisamment d’amour en vous pour apprendre à vous centrer et à vous faire confiance.

En ce qui concerne les implants. Ce sont des limitations propres à la 3D, que certaines entités extra-terrestres ont programmé, afin d’asservir l’humanité. Le but de chaque incarnation a été de s’en libérer pour être pleinement dans la lumière. 
Bouddha Siddhârta mon cher frère a montré une voie, Akhenaton aussi, et moi de même. Chaque pratique spirituelle vise la même chose.
Ce que vous devez savoir, c’est que jusqu’à maintenant, le chemin était long et parfois douloureux pour s’éveiller. Nous vous donnons quotidiennement des clés. Mais vous ne les acceptez pas toujours. Ces clés, nous les donnons mais vous devez les accepter. Voilà pourquoi j’ai poussé un cri d’amour avant ces explications : encore un appel à vos cœurs. C’est à vous de faire la démarche et de marcher sur le chemin. Ne nous consommez pas. VIVEZ L’AMOUR. Nous vous facilitons la tâche, c’est vrai. Mais les implants du doute et de la peur sont encore présents en vous.
Vous êtes-vous demandé pourquoi le protocole de désimplantation tel qu’il est écrit vous dérange-t-il autant ? Mais simplement parce qu’il s’agit d’un engagement.
OUI, mes frères et sœurs, d’un ENGAGEMENT pour cheminer dans la lumière. Vos implants vous éloignent de ce chemin. Mais, et vos cœurs ? Où sont-ils vos cœurs ? Pourquoi tant d’appréhension ?
21 jours après votre engagement sont nécessaires aux chirurgiens éthériques, comme pour beaucoup d’autres choses, la reprogrammation de l’ADN notamment, ou le Reiki … c’est le temps nécessaire pour vos corps et cellules de 3 D, pour emmagasiner la lumière et les absences d’implants, pour fonctionner à un niveau plus élevé. Que peut-il vous arriver ? Je vous le demande. De la fatigue ? Alors reposez-vous.
De la colère, de la haine, de la tristesse ? Alors transmutez avec le cadeau de Saint Germain : la Flamme Violette.
De la joie ? Alors donnez de l’amour à votre tour.
Vous avez les solutions, alors appliquez-les.
C’est un ENGAGEMENT. L’engagement d’être dans l’amour et la volonté de Dieu.

Si vous faites le protocole avec le cœur, et non par obligation, si vous acceptez pleinement le chemin, une seule fois suffit, car c’est un engagement.
Lady Nada vous a expliqué le pouvoir de la pensée et de la parole. Sachez aussi que le chemin de la lumière et l’engagement sur ce chemin représentent des pratiques quotidiennes : des bains d’amour et de flammes violettes en méditation, de la reconnaissance en toute chose.
Oui, c’est un engagement. Etes-vous prêts à me suivre ? À suivre Dieu ?

Votre frère d’amour,

SANANDA canalisé par Fany du 9 mai 2004 issu du site http://www.lumieresdelaudela.com/

un livre peut nous initier

 

un livre peut nous initier dans ALCHIMIE DE L'ESPRIT HUMAIN livre1Dans le livre, dans les mots du livre, il y a une substance, mais cette substance ne se dévoile qu’à celui qui a les yeux pour la voir, et lorsqu’il la voit, il est initié. Tournant ainsi les pages, Salomé se déshabille. De la même manière que la danseuse enlève ses voiles pour montrer à la fin de la danse sa nudité, le disciple qui a en lui l’attitude du disciple et qui cherche la substance de la vérité et non la compréhension de la vérité, en tournant les pages du livre, il arrive au cœur de la vérité et s’en enrichit.

Lorsqu’une idée est exprimée, qu’elle soit exprimée par des mots ou qu’elle soit écrite, l’idée est avant tout une énergie puisqu’elle vit sous forme d’idée. C’est pour cela que les Maîtres construisent l’égrégore pour créer la nouvelle ère, mais en tant que vérité, cette nouvelle ère ne vit que sous forme d’idées énergétiques.

L’idée est une énergie. Donc, l’instruction, quand elle est écrite ou prononcée, est avant tout une énergie. C’est pour cela que chaque fois que je parle, je ne demande pas à l’assistance de m’écouter, mais de me recevoir, et de ne pas faire l’effort de me comprendre mais de m’accepter. Parce qu’à ce moment-là ce ne sont pas les mots qui passent dans l’esprit, mais la substance, l’énergie, et il n’y a que cette énergie qui peut vous faire comprendre ce que je dis. Il n’y a que cette énergie qui peut changer votre esprit, changer votre compréhension, ou vous décider à changer votre vie.

Ce n’est pas ce que je dis qui compte. Si je pouvais être vivant maintenant, je pourrais produire le même effet sans avoir à parler. Je n’aurais qu’à émettre l’énergie. C’est pour cela que les Maîtres eux-mêmes n’ont pas besoin d’être présents pour créer le nouveau monde, l’égrégore y suffit, et mieux que si mille Maîtres étaient incarnés, parce que l’énergie c’est tout. L’énergie, c’est ce qui a créé le monde, c’est ce qui maintient le monde. L’énergie, c’est ce que vous êtes, c’est ce qu’est Dieu.

Alors veillez à cette énergie qui est en vous, à cette énergie pure, à cette flamme étonnante. Vous êtes une pensée. Veillez à ce qu’elle soit éternellement pure. Étant pure, elle sera pareille à la pensée divine et vous vous étonnerez d’être à ce moment-là divin, capable d’amour, capable de sacrifices, capable de pardon.

Psychologie cosmique : alchimie des énergies de l’homme  

 

RACES GALACTIQUES (vague Pléiadienne8)

 

 Vénusiens ( vague Pléiadienne)

 

RACES GALACTIQUES (vague Pléiadienne8) dans PLEIADIENS (TERRE) images-41Origine : Planète Vénus du système Solaire.

Il y a des dizaines de milliers d’années, les ancêtres des Vénusiens ont vécu sur Terre dans une civilisation appelée la Lémurie.

 Ils ont construit un grand empire et développé la science et la technologie sur le planète mais finalement ils ont dû partir (NdT: on peut mettre cette information en relation avec les races Lyriennes et Draconiennes: l’une de ces deux races les a peut être contraint à l’exil. Puisque les Draconiens ont été présents lors de la création de l’ancienne Lémurie, et les Lyriens qui avaient visité la Terre bien auparavant et en étaient repartis, ils sont revenus à l’époque de la nouvelle Lémurie et en ont chassé les Draconiens. Où les Vénusiens s’inscrivent-ils dans cette histoire? Cela reste à être précisé). Les Vénusiens sont des monothéistes et croient en un Dieu « Innommable » terme qui, assez étrangement, fait écho au Judaïsme. 

Le monde des Vénusiens n’est pas situé sur Vénus exactement, mais dans un monde plus large qui englobe Vénus, situé à un niveau de fréquence plus élevé. Sanat Kumara et ses frères kumaras sont venus la première fois sur Terre de Vénus comme des êtres éthériques. Bien que non physiques, les Vénusiens sont mortels. Ce sont des êtres éthériques qui sont capables de se rendre physiques soit avec la seule force de leur esprit, soit en utilisant des instruments spéciaux qu’ils portent sur leurs ceintures. Ils peuvent se matérialiser en n’importe quelle forme d’animal ou race lorsqu’ils prennent forme physique. Ils se considèrent eux-mêmes comme des frères et sœurs des humains. Leur race, les Nors, vit dans plusieurs systèmes stellaires. Ils ont des bases et des colonies sur Mars et Vénus. Ils ont aussi une base sur la Lune, ainsi que de nombreux autres groupes d’extra-terrestres. 

Les autres groupes d’extraterrestres utilisent souvent Mars et Vénus comme point de ralliement parce que ce sont les planètes les plus proches de la Terre .Leurs vaisseaux sont contrôlés manuellement, automatiquement, ou par la pensée. Les Vénusiens qui contrôlent le vaisseau sont plus doués en science mentale que le reste des leurs. Beaucoup de vaisseaux voyagent au voisinage de la Terre sans que la plupart des gens ne les voient, à moins qu’ils ne soient clairvoyants ou que les vénusiens ne choisissent de matérialiser leurs vaisseaux. Ils utilisent sept types différents de vaisseaux en plus des vaisseaux mères qui transportent leurs petits vaisseaux (NdT: certains vaisseaux ont été photographiés par le contacté Adamski). Cinq types de ces vaisseaux transportent des personnes, deux types sont de nature robotique. Deux types de vaisseaux ont la forme d’un croissant, comme un disque à qui il manquerait un morceau. Un autre a la forme d’un cigare et mesure 300m de long pour 75m de large. Un autre type a la forme d’un beignet. Les trois autres types sont sphériques ou en forme de balle.

 Omnec Onec (qui prétend être Vénusienne, voir ci-dessous) décrit largement leur mode de vie sur leur planète. Les Vénusiens ont semble-t-il connu des périodes de guerre intenses, leurs civilisations s’étant plusieurs fois détruite pour recommencer à zéro dans les précédents dizaines de millions d’années. A cette époque ils vivaient sur le plan physique de leur planète. Puis, ils ont fini par atteindre un état d’équilibre et d’harmonie et leur planète est entrée dans un « âge d’or ». Leur état de conscience supérieur a permis à l’ensemble de leur civilisation un glissement dimensionnel, transportant depuis plusieurs millions d’années leur vie physique vers le plan éthérique où ils résident depuis lors. (NdT: ces histoires de civilisation qui se détruisent et recommencent tout à zéro, font penser à celle des Lyriens. Ce n’est qu’après avoir atteint la puissance spirituelle à l’égale de la puissance technologique que ces civilisations ont pu trouver la stabilité)

  A l’heure actuelle, Vénus serait habitée (bases extra-terrestres occupées par des entités physiques comme le disent les Vénusiens eux-mêmes?) par des entités physiques humaines et reptiliennes, sous la surface, et par conséquent en sécurité, loin des conditions de surface extrêmes. Des colonies de surface existeraient dans des villes « biodomes », alors que d’autres vivraient dans la contrepartie d’anti-matière de Vénus, qui se situe dans un univers parallèle. 

Dans cet univers parallèle d’anti-matière, Vénus ferait partie d’une alliance de 12 planète appelée l’alliance Koldasienne, selon certains contactés.

 Parlons des Vénusiens originels, ceux qui vivent sur le plan éthérique. Leurs patrouilles spatiales sont sous le contrôle d’un Conseil composé de représentants des planètes avancées, la Fédération des Planètes.

Les patrouilles exécutent les ordres du Conseil Galactique et peuvent servir de force armée dans certains cas extrêmes – probablement, dans les conflits avec les Draconiens lors des blocus du système Solaire. 

Les vaisseaux sont lourdement armés avec des rayons désintégrant qui, en comparaison, rendent la bombe H aussi désuète que des arcs et des flèches. Ces armes ne sont presque jamais utilisées mais sont disponibles en cas d’urgence. Ils gardent les planètes arriérées comme la Terre contre les menaces extérieures. Ils nous apportent aussi des informations éthiques et scientifiques quand c’est le moment qui convient, selon les lois universelles. Leurs équipages sont constitués d’hommes et de femmes, et les familles voyagent souvent ensembles.

 Leur mission est d’aider la race humaine à développer les niveaux matériels, mentaux et moraux.

Les Terriens ont eu des contacts avec des êtres de Vénus depuis au moins 18,5 millions d’années, parce que Sanat Kumara, le Logos de la Planète Terre – autrement dit la conscience planétaire à laquelle appartiennent toutes les âmes de toutes les lignées d’évolution minérales, végétales, animales, humaines et autres – est venu de Vénus avec 105 frères kumaras pour fonder la Hiérarchie Spirituelle de notre planète. (mythe new age !) 

Vénus est une planète soeur de la Terre et elle incarne le principe d’amour. C’est une planète sacrée qui sert de grande soeur en terme planétaire. Jésus serait venu de Vénus, de même que Bouddha, parce qu’ils étaient des kumaras, selon le mythe du nouvel age. Ils formaient le plus grand groupe d’extra-terrestres opérant dans le système Solaire. Leur apparence est celle de races Terrestres Nordiques, d’après ce qu’ils en disent, et selon des contactés comme Adamski.

Bonchour, mon nom est Omnec Onec.

Che viens de la blanète que vous connaissez zous le nom de Vénus. Ch’aimerais vous dransmettre des saludations Vénussiennes qui zignifient:

« Que soient l’Amour et les Pénédiczions »

OMNEC ONEC est une vénusienne teutonne qui prêche sur internet. De l’amour elle en a à revendre. Elle a été transportée sur terre par un vaisseau depuis le plan astral, et après une éducation au Tibet (mais c’est bien sûr!), elle a « emprunté » le corps d’une petite fille accidentée. A moins que ce ne soit le contraire…

Son enseignement new age est bien moins fort que son culot, mais on pardonne tout à une fée de Vénus descendue pour nous sauver, Agh zo ?

Alors, nous les terriens, nous la saluons :

Baraka Bashad, fraülein Omnec !

 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans la vie humaine. 

Ecouter son corps

 

Ecouter son corps dans Les MESSAGERS de l'AUBE corpsLaissez votre corps vous indiquer ce qu’il veut. Permettez-vous de changer, parce que votre corps voudra éviter certains aliments tandis qu’il s’efforce d’élever ses vibrations et de bâtir un corps de Lumière. Exprimez votre intention de changer votre alimentation et demandez ensuite à ce que les choses viennent à vous pour vous aider en ce sens. Nous ne cessons de vous répéter que vous êtes beaucoup plus que simplement des êtres physiques. Vous existez en de nombreuses réalités et vous disposez d’une multitude de guides. Il faut que chacun d’entre vous devienne plus clair dans ses intentions. Que voulez-vous ?  Déclarez: «Je veux évoluer. Je veux changer mon alimentation. Je souhaite avoir plus d’intuition.» Soyez clairs au sujet de ce que vous exprimez l’intention d’avoir. Un pouvoir considérable réside dans les mots « j’exprime l’intention ».

Pour être véritablement en santé, il vous faudrait douze chaînes spiralées d’ADN ayant subi une complète mutation dans chaque cellule de votre corps, ce qui activerait le cerveau à sa pleine capacité. Cela demandera un certain temps pour que les douze spirales soient pleinement activées, même si elles peuvent commencer à être branchées. Certains parmi vous auront peut-être ressenti qu’elles sont branchées, sans qu’elles soient pour autant activées. À partir du moment où il y aura activation, le cerveau sera pleinement opérationnel et vous serez des génies. Vous aurez accès à toute la connaissance, vous serez des télépathes accomplis et vous serez capables de faire n’importe quoi puisque la Bibliothèque vivante est en vous. Vous disposez de la carte vous donnant accès à tous genres d’information emmagasinée tout autour de cette planète.

S’il y a une chose à laquelle nous aimerions vous voir aspirer, c’est à devenir d’impeccables Gardiens de la Fréquence. Conservez à l’intérieur de vous la connaissance et l’information du plus haut ordre, un ordre d’être illimité. Rendez cette fréquence disponible tout autour de vous simplement en la vivant tandis que vous déambulez dans la rue, que vous faites des achats au magasin, et que vous vous détendez tout bonnement sur votre oreiller le soir, sachant qui vous êtes.

Un jour viendra où vous n’aurez plus besoin de rechercher de l’information à l’extérieur de vous. Pour le moment, nous et d’autres comme nous venons pour vous pousser à l’action et vous rassembler en petits groupes afin que vous puissiez vous soutenir mutuellement et vous charger électromagnétiquement les uns les autres. Lorsque nous travaillons à vos côtés, nous créons des étincelles de Lumière favorisant votre ouverture. Lorsque ce phénomène se produit en vous, votre fréquence vibratoire atteint un tel niveau que vous exercez une influence sur tous ceux et celles qui vous entourent. À chaque fois que vous pigez quelque chose, vous émettez une fréquence de reconnaissance et d’autres personnes la captent. C’est ainsi que l’esprit de groupe grandit en sagesse et en force. Cela se produit sans que vous ne le compreniez rationnellement ou sans que vous n’en ayez une image ou ne le réalisiez puisqu’il s’agit d’un phénomène électromagnétique survenant dans le corps. Vous créez une montée d’énergie selon ce que vous êtes capables de recevoir et d’utiliser.

C’est aux individus eux-mêmes qu’il revient de déclencher leur accession à la multidimensionnalité. Une partie du soi prend la décision et dit: «D’accord, je souhaite entrer dans cette expérience multidimensionnelle. Que me faut-il faire ?» Le désir doit venir en premier. Le désir est une réalisation qui vous situe dans le moment présent. Vous devez ensuite décider ce que vous allez faire avec ce désir. Peut-être allez-vous l’oublier le lendemain. Afin de structurer ce désir et de démontrer le sérieux de vos intentions, participez à des événements, des actions, des rituels et des cérémonies qui seront la preuve de votre engagement. Vous pouvez ensuite vous consacrer à structurer votre vie de manière à donner le message que tel est bien ce que vous entendez faire. Cela peut être comme une prière vivante continue. Les églises enseignent aux gens à prier et à implorer le seigneur de leur donner ce qu’ils veulent ou de leur accorder le pardon. Nous vous suggérons une prière vivante, c’est-à-dire un processus par lequel chaque instant de la journée a une signification et vous guide en raison de la façon dont vous agissez et de ce sur quoi vous focalisez votre attention en priant.

La prière vivante implique d’avoir une intention très consciente relativement aux objets se trouvant autour de vous, comme d’avoir un autel, des objets sacrés et d’être entouré de choses dans votre réalité qui ont une signification pour vous. Nous savons que le fait de suggérer de n’être entouré que de choses possédant une signification pour vous a des implications bouleversantes pour certains d’entre vous. Mais combien parmi vous tolèrent dans leur vie des choses dont vous ne voulez pas, que ce soit le manteau que vous avez porté au cours des quinze dernières années qui a quelques trous de mite sous les bras ou le ou la partenaire que vous endurez depuis trente-cinq ans en ayant perdu les affinités communes ?  C’est un défi que d’arriver à vous débarrasser de tout ce qui dans votre vie n’a pas de signification pour vous, et pourtant il est essentiel de le faire.

Le fait d’installer un autel est une excellente façon d’activer un rituel. Le rituel stimule la mémoire cellulaire et vous permet de vous souvenir des enseignements anciens qui sont enregistrés en vous. Cela ramène ces enseignements au niveau de votre mémoire active. Les rituels vous situent dans l’instant présent et vous transportent d’un instant présent en expansion à un autre en honorant les aspects de la Terre Mère qui ont une signification personnelle. Vous créez une signification personnelle qui vous concerne directement. Toutes choses viennent à exister parce que quelqu’un a décidé de leur accorder de l’énergie. Tout peut être ainsi stimulé. C’est à l’esprit de chacun qu’il revient d’user de son pouvoir de volonté pour restructurer la réalité.

Enseignements de notre Famille de Lumière des Pléiades – BARBARA MARCINIAK – les messagers de l’aube

Processus de transmutation : la transformation et ses formules

 

 Processus de transmutation : la transformation et ses formules dans LEMURIENS de TELOS corps-memoireLa transmutation est un processus par lequel on exprime une transformation positive. Créer et vous livrer au travail avec la Flamme violette ou à la prière dissoudra et guérira les énergies négatives ; par exemple, cela transmuera ou changera une énergie ou un karma négatif en une énergie pure, claire et positive. Si jamais vous vous sentiez déprimé, il vous faudrait identifier et admettre ce sentiment en vous, comme s’il s’agissait d’un événement survenu ce jour-là ou d’un souvenir resurgissant d’une vie passée dans votre mental afin d’être examiné et transmuté. A cette fin, cernez ce sentiment en votre cœur et contemplez-le. J’éprouve toutes ces choses à propos de ce qui m’est arrivé aujourd’hui ; ou encore, ce que je ressens n’est pas lié à la situation présente, et pourtant ces émotions émergent de l’inconscient et se font connaître. Puisqu’elles sont en moi, je les reconnais et les accepte comme miennes. N’ayant nul besoin de connaître les détails de leur origine, je leur envoie de l’amour et de h. Je consens à les éprouver pleinement et à les accueillir avec amour. 

Par la suite, demandez à la Flamme violette de les bénir et de les dissoudre. Assignez-là à chaque situation qui requiert d’être guérie ou résolue et priez votre Soi divin d’éliminer tout ce qui l’entoure et qui n’est pas la perfection de Dieu. Si vous demeurez avec elle, celle-ci détruira cette négativité progressivement et la changera en quelque chose de plus approprié, de divin et de joyeux. La situation s‘améliorera alors grandement. En somme, cette pratique guérira des expériences difficiles et vous ouvrira de nouvelles perspectives jusque-là inaccessibles. 

Au siècle dernier, plusieurs centaines d’humains ont ascensionné en invoquant quotidiennement la Flamme violette, des  années durant. Ils l’appelèrent avec beaucoup d’amour et de ferveur sans toutefois savoir précisément ce qu’ils transmutaient. Ils permirent à leurs parties obscures de se présenter à leur perception, sans les juger jamais, et les remplirent d’énergie en les baignant de la Flamme violette. Ces chères âmes n’avaient pas alors l’information et les outils actuellement à votre disposition. C’est par la foi et la persévérance que ces gens continuèrent jusqu’à leur dernier souffle sous forme humaine ; par ce processus graduel, ils modifièrent, petit à petit, toute l’énergie négative accumulée au cours d’existences passées et présentes en une lumière liquide dorée et, par la suite, en passant de l’autre côté du voile, ils ascensionnèrent tout de suite. Ils sont aujourd’hui parmi nous, drapés de lumière et goûtant la gloire de Telos et bien davantage. Ce qui m’amène à vous dire qu’il n’est pas toujours nécessaire de connaître ce que vous transmutez pour y arriver. Même s’il est bien de le savoir, cela n’est pas exigé. 

L’important est d’y mettre votre amour, seuls l’amour, la clémence, la compassion infusés à une situation transmutent celles-ci en quelque chose de mieux et transforment positivement une situation négative. La Flamme violette, c’est véritablement le pouvoir de transformer les choses. Si vous avez un problème avec quelqu’un, diffusez vers cette personne des vagues incessantes de cette énergie. En faisant rayonner des vagues d’amour, de compassion, de pardon et de bénédiction vers une situation, il est impossible que celle-ci reste statique ; la loi universelle exige la résolution de tout ce qui bénéficie d’amour et de grâces. L’action de la bénédiction est aussi une forme de transmutation, une activité du septième rayon. Si vous vous mettez à bénir tout ce qui apparaît comme moins que la perfection divine en votre existence, vous transformez ou transmutez les situations apparemment négatives en quelque chose de beaucoup plus positif et la solution divine, la situation gagnante à tous points de vue se manifestera bientôt. Voilà l’action de la transmutation ; elle suscite une transformation qui fait de chacun un gagnant.

 

Extrait de TELOS III – Message de Adama, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – page 231

Rôle primordial de la Flamme Violette par Adama et St Germain

 

Rôle primordial de la Flamme Violette par Adama et St Germain dans LEMURIENS de TELOS agissante3 La présence de Saint Germain est un véritable honneur pour nous, car il est profondément aimé de tous les êtres intraterrestres et est tenu en haute estime par tout le cosmos. Il passe beaucoup de temps avec nous à Telos, car nous travaillons ensemble à apporter les énergies de l’ascension à la planète. 

Le rôle primordial de la Flamme violette est la transmutation. Employée dans un sens alchimique, la transmutation signifie changement positif. Par exemple, en invoquant et en travaillant avec la Flamme violette, vous êtes en mesure de transmuer d’immenses quantités de karmas ou d’énergies mal qualifiées. Une fois ces énergies transmuées, vous n’aurez jamais plus à les affronter en cette présente vie, tout simplement parce qu’elles auront été effacées et pardonnées et seront devenues de l’amour et de la joie. En travaillant avec l’amour et le brasier de votre cœur, cette flamme dissipe et dissout les énergies négatives contenues dans votre champ aurique et dans votre mental conscient et inconscient. Elle peut éliminer le karma, l’énergie et les sentiments négatifs qui l’ont engendrée en premier lieu et qui se maintiennent en vous et régissent nombre de vos programmations internes néfastes. Par ailleurs, la beauté sublime peut aussi être créée avec ses énergies. 

Outre la transmutation, la Flamme violette comporte d’autres attributs, dont la flamme de réconfort, la flamme de diplomatie et des cérémonies. Chaque fois que vous engendrez le réconfort, peu importe la forme, vous faites appel à son activité. Nous l’appelons également Flamme de liberté d’amour. A quel type de liberté faisons-nous déférence ? Il s’agit de liberté spirituelle. Par cet état d’être, chacun devient infini et tous les attributs de sa nature divine sont à sa disposition. Le type d’affranchissement auquel vous aspirez tous et que vous désirez est celui dont vous prenez conscience aujourd’hui. Il ne s’agit pas de la libération d’une seule chose, mais d’une libération intégrale ; la Flamme violette s’avère donc un outil indispensable pour votre progrès spirituel et votre ascension.

 

Extrait de TELOS III – Message de Adama, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – page 227

 

LES APPARENCES SONT TROMPEUSES

 

LES APPARENCES SONT TROMPEUSES dans FAMILLE de LUMIERE d1Je suis un être électromagnétique : mon cerveau est rempli d’aimants. Mes cellules se modifient grâce aux énergies en provenance du cosmos : ondes magnétiques, impulsions électroniques, photons, rayons solaires. Selon la façon dont je l’utilise, l’énergie peut m’obéir ou me dominer.

Je pardonne aux autres et je laisse les choses s’accomplir. L’univers se trouve encodé dans la simplicité de mes cellules et dans la nature. Sans racines profondément ancrées dans la terre, je risque d’être balayé par les vents du changement

J’accepte avec dignité et gratitude les leçons que je me crée. Les solutions sont toujours très simples, ce sont des leçons d’humilité m’enseignant à reconnaître mes torts, à demander pardon ou à pardonner et c’est ce qu’il y a de plus difficile pour un humain.

Je crée, par ma respiration, un champ énergétique ayant la forme d’un oeuf ou d’une sphère m’englobant entièrement. J’emplie cette structure énergétique de mon intention, selon l’expérience souhaitée. J’apprends à créer en utilisant les vibrations de l’amour. En bâtissant cette fréquence ayant trait à mon être véritable et aux expériences que je souhaite vivre dans mon champ aurique, je me relie à d’importantes fonctions tridimensionnelles.

La réalité délivre toujours ses messages et les leçons de vie affectent d’abord les corps mental et émotionnel ou sur le plan éthérique avant de se manifester dans le corps physique.

Mon rôle consiste à développer ma fréquence vibratoire, à faire circuler et à recycler l’énergie qui m’entoure ( exemple du reiki) afin de devenir un générateur d’énergie libre pour construire et édifier ce que je désire et ainsi, inciter les autres à faire de même. Les yeux d’une personne qui laisse circuler l’énergie ont une grande profondeur et sont emplis de mystère car les yeux sont les fenêtres de l’âme. En éradiquant toute toxicité de mes champs énergétiques, je purifie l’Ether et attire à moi une autre énergie, une énergie vibrant d’amour. Les semblables s’attirent.

Certaines choses ont une fréquence incompatible avec la mienne. Toutefois, plus je crois en conscience et j’émets les vibrations de l’amour, plus je serai, ensuite, en mesure de transformer les fréquences incompatibles en énergies inoffensives. J’établis et j’intègre la paix. Les vibrations d’amour que je génère avec assurance élimineront toutes les vibrations négatives extérieures. Je suis ici pour apporter un vent de changement. L’épanouissement personnel est toujours un processus solitaire qui s’effectue au plus profond de soi-même.

L’emplacement que j’occupe maintenant renferme d’autres mondes et d’autres époques superposés et séparés de moi uniquement par leurs fréquences vibratoires. C’est par une modulation de fréquences que j’ai accès à d’autres mondes et époques. L’éventail des fréquences disponibles s’appelle le « spectre électromagnétique ». Notre fréquence commence à se répandre au-delà de la bande spécifique permettant de nous localiser. Le véritable trésor consiste à comprendre que je suis une entité vibratoire prête à découvrir d’autres fréquences du spectre électromagnétique, à y vivre et à y évoluer en tant que voyageur temporel.

Il est important de bien définir ce que je désire. « Je veux me sentir bien, créatif, rencontrer des gens dans la même vibration avec des projets communs, exercer une activité épanouissante et ne manquer de rien. Je veux voyager et explorer les nouvelles idées et opportunités. Je veux manifester constamment des vibrations d’amour quelles que soient les circonstances. » Ainsi la conscience multidimensionnelle sera attirée par moi, selon mon champ vibratoire.

Extraits de son livre FAMILLE DE LUMIERE 
Editions Ariane 1999

Les illusions de la conscience de l’ego

 

Venez me rejoindre sur le FORUM :

http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Lorsque vous entrez dans la réalité de la conscience fondée sur l’ego, telle qu’elle est représentée par vos parents, vous avez affaire à un certain nombre d’illusions prégnantes, parmi lesquelles je voudrais en mentionner trois.

La perte de la maîtrise

La première illusion est celle de la perte de la maîtrise. Cette illusion vous fait oublier, en grandissant et en devenant adulte, que vous êtes le créateur de tout ce qui arrive dans votre vie. La plupart des gens ne reconnaissent pas ce qu’il se passe dans leur vie comme leur création. Ils ont souvent l’impression qu’ils sont victimes de « puissances supérieures » qui font et façonnent leur vie. Telle est la perte de la maîtrise.

La perte de l’unité

Les illusions de la conscience de l'ego dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE abAvec le plongeon dans la conscience collective humaine, telle que décrite par vos parents, vous perdez aussi le sens de votre unité avec tout ce qui existe. L’évidence fondamentale de l’unité de toutes choses est lentement éliminée de votre conscience. On vous encourage à construire votre ego personnel. Selon la conscience fondée sur l’ego, nous sommes tous essentiellement des êtres séparés, qui luttons pour la survie, la nourriture et la reconnaissance. Nous avons l’impression d’être confinés dans notre corps et enfermés dans notre réalité psychologique sans aucune connexion à « l’autre ». Telle est l’illusion de la séparation et du sentiment tragique de solitude qui l’accompagne.

La perte de l’amour

Vient ensuite la perte de l’amour, c’est-à-dire le sentiment de joie et de sécurité inconditionnelles qui vous appartient en propre, comme un droit de naissance naturel. En passant au plan de la terre, où l’énergie de l’amour n’est pas évidente du tout, vous commencez peu à peu à confondre l’amour avec toutes sortes d’énergies qui ne sont pas l’amour, telles que l’admiration, la richesse ou la dépendance émotionnelle. Ces notions confuses de l’amour influencent vos relations et, fondamentalement, vous font rechercher continuellement quelque chose au-dehors de vous pour retrouver ce sentiment d’amour inconditionnel qui est en fait au fond de vous.

La façon dont ces illusions ou pertes vous influence dépend de l’énergie spécifique du foyer parental et de votre entourage familial. Généralement, la conscience parentale est un composé d’ego et de coeur, de peur et de lumière. Il y a des domaines dans lesquels vos parents sont vraisemblablement très attachés ou accrochés  aux illusions mentionnées ci-dessus. Mais sur d’autres points, il se peut qu’ils soient très éclairés, par exemple en ayant fait une expérience spécifique de la souffrance et de la croissance intérieure qui leur a ouvert le coeur. La manière particulière dont ils sont fixés aux illusions de l’ego est différente pour chaque parent ou chaque famille. Lorsque vous entrez dans cette configuration spécifique d’énergies qui compose votre famille natale, votre conscience est grande ouverte et possède encore très peu le sentiment de ses limites personnelles. En tant que bébé, vous absorbez les énergies de vos parents en profondeur, comme une impression de fond qui a un grand effet sur la façon dont vous vivez les choses plus tard. Il n’y a pas encore de filtre. C’est seulement beaucoup plus tard, lorsque vous devenez conscient de vous-même, grosso modo au moment de la puberté, que vous acquérez la conscience nécessaire pour filtrer ces énergies et découvrir ce qui vous semble bon et naturel et ce qui ne l’est pas.

Vous vous attachez d’abord au paradigme de vos parents, puis à mesure que vous grandissez et que vous  devenez plus conscient de vous-même, vous commencez à remettre en question leur conception des choses en cherchant votre identité personnelle. Ce processus de croissance psychologique est très proche de la transition de l’ego au coeur. Les stades naturels de la vie terrestre, les cycles biologiques et psychologiques, les saisons, sont en corrélation avec les stades de croissance naturelle au sens spirituel. La transition entre l’ego et le coeur se déroule souvent en parallèle avec le dépassement des énergies restrictives liées à la peur, qui contrôlaient votre famille natale.

Le trauma de naissance cosmique que vous avez vécu lors de votre naissance d’âme individuelle est, jusqu’à un certain point, répété chaque fois que vous débutez une nouvelle vie terrestre. Au moment de votre naissance, vos parents appartiennent à l’énergie de la terre. Ils se sont déjà adaptés à cette dimension, aux lois en vigueur ici. Bien souvent, ce sont des lois restrictives qui ne sont pas du tout évidentes pour l’enfant. Les parents représentent alors la conscience fondée sur l’ego pour l’enfant, l’énergie des trois illusions. L’enfant les rencontre par l’entremise du foyer parental, et la façon dont elles ont pris forme chez les parents influencera fortement l’enfant pour le reste de sa vie.

C’est surtout au cours des trois premiers mois que l’enfant absorbe très profondément son environnement. Les énergies de ses parents se déposent au fond de sa conscience, sans que l’enfant puisse s’en défendre par une pensée rationnelle. D’autre part, il y a encore un « morceau de ciel » dans sa mémoire, une parcelle de sa conscience non-teintée par les illusions, qui connaît l’amour, la maîtrise et l’unité comme état d’être naturel. Cette évidence entre en collision avec les énergies fondées sur l’ego qui l’environnent et cela crée un conflit très douloureux. Cela peut donner envie à l’enfant de repartir et de rentrer « chez lui »; cela peut causer une grave résistance envers la vie au tout début. En fait, c’est le trauma de naissance cosmique qui se répète.

Comment l’enfant gère-t-il cette collision ou ce conflit d’énergies ? La plupart du temps, il ferme des parcelles de lui-même. Des parcelles de la conscience de l’enfant vont se cacher. L’enfant va se conformer  aux énergies de ses parents, s’y adapter, car il dépend entièrement d’eux dès le départ. L’enfant est dans un état physique très vulnérable et il a un grand désir d’être nourri et aimé de ses parents. Sa mémoire de l’état naturel d’unité, d’amour et de maîtrise est en fait le don de l’enfant à ses parents mais ils sont bien souvent incapables de recevoir ce don, aveuglés comme ils le sont par l’énergie des illusions. Ils sont alors incapables de recevoir véritablement l’enfant.

Bien sûr, les parents ont été enfants eux aussi et sont passés par le même processus. Les parents ne font pas entrer de force leurs peurs et leurs illusions dans leurs enfants. Mais, comme adultes, ils ont absorbé involontairement de nombreuses énergies de la conscience fondée sur l’ego.

Au moment de la naissance de l’enfant, les parents vivent souvent un éveil temporaire. Regarder cette petite créature innocente sortir de l’utérus et s’aventurer dans le monde, si confiante et vulnérable, fait vibrer un sentiment profond de respect chez pratiquement tout le monde. Cet instant sacré ouvre toutes grandes les portes du Foyer dans la conscience des parents et, à leur insu, ils ont accès au noyau divin en eux qui connaît l’amour inconditionnel et l’unité. Ils entrent pour un temps dans un espace sacré et ils perçoivent ce qu’ils sont au-delà des illusions. Mais bien souvent, ce n’est qu’un état de félicité temporaire car, après, les choses se calment et reviennent à la normale. Leurs modes de pensée et de sentiment ont tendance à retomber dans leurs schémas habituels. Et alors, cette ouverture à une conscience fondée sur le coeur se referme.

Que se passe-t-il pour l’enfant qui grandit ? La plupart des enfants choisissent de s’adapter si fortement au cadre de référence de leurs parents qu’ils perdent contact avec l’énergie originelle de leur âme dont ils étaient encore très conscients au début de leur incarnation. Dans cette première phase de la vie, jusqu’à la puberté, ils sont tellement occupés à se concentrer sur ce monde et à obtenir l’amour et l’attention de leurs parents qu’ils oublient eux-mêmes qui ils sont.

Comment cela affecte-t-il l’enfant ? Celui-ci a un désir insatiable d’amour et de sécurité et lorsqu’il trébuche sur des parcelles d’énergie parentale pleines de peur ou bloquées, il en est bouleversé. Il en souffre et se sent abandonné. Mais il va se cacher ses émotions à lui-même, car elles sont trop douloureuses à vivre consciemment lorsqu’on est dans un tel état de vulnérabilité et d’ouverture. Ce que fait l’enfant, c’est qu’il va  se mettre des oeillères et créer des images de l’amour illusoires. Afin de survivre émotionnellement, il va se permettre d’être trompé par les fausses images de ses parents, parce qu’en l’absence d’amour inconditionnel, l’amour conditionnel semble mieux que rien. Généralement, l’enfant va se replier sur lui-même pour obtenir l’amour et la sécurité dont il a besoin et qu’il garde en mémoire du Foyer. Et donc, il va prendre de fausses énergies pour de l’amour. Par exemple, il va confondre la fierté d’un parent pour certaines de ses réussites ou le besoin émotionnel d’un parent à son égard avec de l’amour.

Lorsque l’enfant accomplit quelque chose dont ses parents sont fiers et pour lequel il reçoit des compliments, il peut sentir son coeur s’ouvrir grâce au plaisir d’être aimé et apprécié. Mais si la fierté des parents ne provient pas d’une véritable compréhension de l’enfant, si elle ne repose pas sur ce à quoi l’enfant aspire mais plus sur ce que la société attend de lui, alors cette fierté est vraiment une sorte de poison. L’enfant est récompensé pour se conformer à des critères externes, alors que l’amour signifie que l’on se mette à l’écoute des critères intérieurs de l’enfant, ce qu’il veut accomplir pour lui-même dans cette vie. Lorsque l’attention est systématiquement portée sur des réussites extérieures, l’enfant sera dupé, il croira que la réussite est égale à l’amour et il aura tendance à se sentir coupable lorsqu’il ne fait pas « ce qui est bien », ce qu’il est censé faire selon des critères externes. Adulte, il se peut qu’il ne reconnaisse pas lorsque ses limites sont franchies ou quand il travaille trop. Il trouvera simplement qu’il se sent poussé à accomplir davantage, ne comprenant pas pourquoi l’excès de travail est devenu une dépendance.

Une autre déformation de la véritable énergie de l’amour se produit lorsque l’enfant commence à confondre l’amour avec la dépendance émotionnelle. Beaucoup d’enfants ont le sentiment d’être aimés quand leurs parents ont besoin d’eux. En fait, ils comblent un vide dans le coeur de leurs parents, un vide dont les parents n’ont pas pris soin et quand l’enfant y entre, il s’offre en substitut parental. Il cherche à procurer l’amour et le soutien dont les parents manquent. Il veut leur plaire de cette façon et obtenir d’eux l’amour dont il manque si cruellement. Mais cette sorte de service n’est bien sûr pas de l’amour. C’est un dangereux enchevêtrement d’énergies qui créera beaucoup de difficultés plus tard à la fois dans les relations entre les parents et l’enfant et dans les relations intimes que l’enfant entretiendra une fois adulte.

Beaucoup de parents ont vécu un manque d’amour inconditionnel dans leur enfance. Ils n’ont pas non plus été vraiment reçus par leurs parents. Cela leur a laissé une souffrance profonde et un sentiment d’abandon. Quand à leur tour, ils ont un enfant, ils l’accueillent avec des signaux mitigés. D’une part, il y a de l’amour vrai en eux mais d’autre part, il y a ce désir subconscient de se dédommager de ce manque. Les parents essaient souvent de soigner leurs blessures émotionnelles grâce à leur relation avec leur enfant. Quand ils le font inconsciemment, ils se servent de l’enfant comme d’un substitut parental, l’enfant est censé leur donner l’amour qui leur a si cruellement manqué lorsqu’ils étaient enfants.

Quand cela arrive, les messages « je t’aime » et « j’ai besoin de toi » se trouvent complètement confondus pour l’enfant. L’énergie de l’enfant ne sera plus la sienne, parce qu’elle sera aspirée par le besoin du parent, et l’enfant trouvera cela très bien ! Cela lui procurera un sentiment de sécurité qui l’amènera, une fois adulte, à avoir le sentiment d’être profondément aimé par une personne quand son énergie est épuisée et possédée par cette personne. Il (ou elle) aura le sentiment d’être aimé lorsqu’il étire ses limites au maximum de ce qu’il peut donner. Il interprètera la dépendance émotionnelle et même la jalousie et la possessivité comme une forme d’amour alors que ces énergies lui sont diamétralement opposées. Cette perte tragique de soi naît de la confusion de l’amour avec le besoin.

Jusqu’à présent, j’ai insisté sur le fait qu’en venant sur la terre comme enfant, vous êtes submergés par un océan d’oubli, un filet d’illusions qui au premier abord, semble vous enchaîner très profondément. Mais cependant, du point de vue de l’âme, vous vous permettez consciemment d’être dévoyé. Tout au fond de vous, lorsque vous vous incarnez sur la terre, vous avez la confiance de trouver la solution pour vous en sortir. C’est votre mission de trouver au sein même du monde, une voie pour sortir des illusions et apporter l’énergie de la solution, l’énergie de l’amour et de la clarté et la mettre à la disposition des autres.

A certains moments de votre vie, vous aurez des opportunités et des possibilités qui vous aideront à remplir cette mission. A mesure que vous grandissez, vous rencontrerez des gens ou des situations qui vont vous inviter ou vous mettre au défi de découvrir qui vous êtes. Vous serez gentiment poussé ou, si vous êtes têtu, violemment provoqué par la vie à « démêler le noeud ». Vous avez besoin de lâcher prise des fausses images de l’amour qui ont fait partie de votre éducation, de l’énergie de vos parents. Cela peut susciter une crise d’identité, semblable à ce qui est décrit dans la première partie de ce livre comme le premier stade de la transition de l’ego au coeur. Vous pouvez avoir l’impression que plus rien n’est certain et que tout ce en quoi vous croyez est remis en question. C’est vrai, votre âme retournera chaque caillou pour vous ramener au Foyer. Elle frappera sans cesse à votre porte jusqu’à ce que vous ouvriez et que vous vous libériez.

Les évènements majeurs de votre vie s’arrangent toujours pour vous offrir des opportunités de grandir et de revenir à ce que vous êtes. Mais il faut du courage et de la détermination pour aller au bout de cette quête et regagner les énergies du nouveau-né, non-teintées par les illusions de la perte de la maîtrise, de l’amour et de l’unité. Probablement, vous allez vous trouver en opposition avec l’énergie de votre âme pour un temps, car elle peut vous détourner de ce que vous considériez comme normal et approprié pour vous. Votre âme peut vous paraître une invitée bizarre, puisque vous êtes habitué aux usages du monde, ceux de votre famille natale.

Cela requiert à la fois l’énergie masculine de la conscience de soi et du discernement et l’énergie féminine de l’amour et de la compréhension pour se libérer de la conscience fondée sur l’ego. En ce qui concerne vos parents, le discernement signifie que vous prenez de la distance avec les énergies restrictives gouvernées par la peur qui vous ont nourri. Souvenez-vous de l’importance de l’énergie de l’épée que j’ai mentionnée au début. Afin de lâcher prise de votre famille natale au sens spirituel, il vous faut être capable de distinguer entre leur énergie et la vôtre et de couper les liens qui vous limitent et vous étouffent.

Cela ne passe pas forcément par l’expression de votre colère ou de votre frustration à vos parents ou bien en leur disant leurs torts à votre égard. Cela peut être une bonne chose parfois d’éclaircir votre position ou de leur parler de vos sentiments envers eux. Mais bien souvent, ils ne comprendront pas ce que vous essayez de leur dire. Ils peuvent ne pas être en résonance avec la part de vous qui est différente et en conflit avec leur mode de vie. Vous libérer des liens à l’énergie parentale signifie d’abord et avant tout libérer votre mental et vos émotions de cette énergie. C’est regarder en vous et découvrir à quel point vous vivez implicitement selon les illusions de vos parents, selon leurs préceptes et leurs interdits reposant sur la peur et le jugement.

Quand vous serez clair à ce sujet et que vous lâcherez prise, vous serez libre de leur pardonner et de quitter réellement la maison parentale. C’est seulement après avoir tranché les liens intérieurement et pris la responsabilité de votre vie personnelle que vous pouvez vraiment laisser vos parents mener leur vie. Vous aurez clairement dit « non » à leurs peurs et à leurs illusions (l’épée du discernement), mais en même temps vous verrez que vos parents ne sont pas identiques à leurs peurs et leurs illusions. Ce sont eux aussi des enfants de Dieu qui essaient de remplir leur mission divine. Quand vous percevez cela, vous pouvez voir leur innocence et leur pardonner.

Dans un sens, vous avez été victimes de vos parents, quand ceux-ci représentaient la conscience de l’ego dans votre enfance. Vous avez vécu temporairement et partiellement selon leurs illusions. Vous étiez leur enfant et vous n’aviez pas le choix. Mais vous avez là une des meilleures occasions de votre vie pour transcender votre sentiment d’être une victime. Reconnaître les profondes empreintes énergétiques datant  de votre enfance et choisir consciemment celles qui vous font du bien et celles qu’il vaut mieux laisser tomber, fait de vous une personne libre. C’est cela la maîtrise.

Alors, vous ne vous adaptez plus subconsciemment aux désirs et aux attentes de vos parents quand ils ne sont pas les vôtres. En même temps, vous n’êtes plus en rébellion contre eux. Vous avez la capacité de reconnaître les fausses images qu’ils vous ont offertes comme ne vous appartenant pas, point final. Vous n’avez pas besoin de juger vos parents pour vous avoir chargé de ces aspects. Vous pouvez être à la fois dans l’amour et dans le discernement.

On pourrait le dire ainsi : vous êtes introduits à la conscience de l’ego par vos parents et c’est aussi par eux que vous la transcendez, en les libérant dans l’amour et le pardon et en vous reconnaissant comme le maître indépendant que vous êtes.

Lire la suite sur le site d’origine …. 

Les deuils à faire

venez me rejoindre sur le forum :

http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Les deuils à faire dans CERCLE DE GRACE 201Simple logique, direz-vous, mais comment se fait-il que ce simple comportement soit parfois si pénible à faire ? C’est là qu’intervient la stratégie suivante qui est essentielle, soit celle d’accepter de faire le deuil de quelque chose auquel nous tenons. Ce qui a empêché notre petit singe du début de lâcher prise quant à son désir d’obtenir le riz, c’est son incapacité à faire ce deuil. Il croit qu’ouvrir sa main lui fera perdre la nourriture, mais il ignore qu’il n’a pas besoin de faire le deuil du riz, seulement d’une stratégie inefficace et qui menace même sa liberté.

 Combien de fois, tout comme lui, nous répétons un comportement stérile. Pensons à toutes les fois où nous refaisons la même intervention avec un enfant, un conjoint, un ami, un collègue, intervention qui ne donne pas les résultats escomptés, mais que nous répétons inlassablement, contre toute logique, en pure perte, récoltant à chaque fois la même déception. Nous pourrions comparer cela à une mouche prisonnière dans la maison et qui cherche à sortir. En voyant la lumière de la fenêtre, elle fonce vers la liberté, mais se frappe dans la vitre. Elle pourra répéter cette stratégie pendant des heures, jusqu’à l’épuisement et même la mort, même si ce moyen est complètement inefficace.

 Lâcher prise implique parfois de faire le deuil d’une croyance, les il faut, les je dois appris, conditionnés et inefficaces quant au résultat. Par exemple : il faut que tout soit parfait.Tout doit toujours fonctionner comme je le veux. – Je dois tout faire moi-même.

 D’autre fois, c’est du résultat qu’il conviendra de faire le deuil puisqu’il n’est pas entièrement sous notre contrôle (par exemple, les résultats scolaires de notre enfant ou l’ordre dans sa chambre). Certains auraient intérêt à faire le deuil de leur passé, de leurs épreuves, de leurs problèmes, puisqu’on ne peut changer le passé et que le ressasser inlassablement nous empêche de profiter du moment présent. Certains traînent avec eux, pendant des années, des deuils et refusent de tourner la page, minant ainsi leur propre moral et celui des autres.

 Les deuils à faire sont multiples, que l’on songe à toutes les idées irréalistes que nous entretenons sur nous-mêmes (vouloir être apprécié de tous, par exemple, ou vouloir que tout le monde autour de nous soit bien), sur les autres (souhaiter que son conjoint ou son collègue de travail ait un caractère différent), sur le travail, etc. Pardonner est aussi une façon de lâcher prise.

 

Marie Bérubé, psychologue

 

Multidimensionalité

Venez me rejoindre sur le FORUM :

http://devantsoi.forumgratuit.org/ 

 

Multidimensionalité dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE magie-179x300Selon la notion linéaire du temps, vous ne pouvez pas être présent à plus d’un endroit en même temps. Par ‘vous’, le concept linéaire fait allusion à votre corps, votre intelligence et votre conscience qui est d’une façon ou d’une autre liée à votre corps/cerveau. (La Science ne peut pas encore expliquer exactement comment le corps et la conscience sont « liés », mais elle soutient – généralement – que la conscience ne peut pas exister sans corps physique).

Selon le concept de temps « plein », subjectif, vous êtes présents partout où votre conscience demeure. Là où vous êtes, en  temps et lieu, est déterminé par l’intention de votre conscience, non par la localisation de votre corps. 
Par exemple : vous êtes à la gare, en train d’attendre que votre train arrive. Il y a encore du temps, alors vous vous asseyez, votre regard devient vague  et sans vous en apercevoir, vous entrez dans un état de conscience légèrement altéré. Vous pensez à quelqu’un à vous parliez hier. Vous vous rappelez facilement cette conversation et vous vous souvenez de manière vivante comment elle vous a affecté. Vous revivez  certains aspects de cette conversation, vous la faites venir du passé dans votre Maintenant. Ce que vous faites en réalité ici, c’est que vous voyagez vers le passé et visitez à nouveau les énergies de ce moment. Votre énergie du Maintenant interagit avec l’énergie du Passé, créant probablement des changements dans votre expérience du moment en question et changeant ainsi le passé. 
En changeant le passé nous ne voulons pas dire que vous changez aucun des faits physiques, mais que vous les recouvrez d’une interprétation ou d’une perspective différentes. En changeant le contenu du ressenti d’un événement passé, toutefois, dans un sens, vous changez l’événement pour vous.

Pensez juste à cet exemple.
Vous avez eu une conversation avec quelqu’un qui s’est vraiment senti offensé par une de vos remarques, alors qu’elle était vraiment sans aucune intention critique. L’autre personne avec qui vous parliez a commencé par vous rabrouer et ensuite s’est en allée. A ce moment, vous vous êtes à senti offensé à votre tour, incompris, en colère et choqué en même temps. Après être rentré à la maison, vous vous êtes senti mal à l’aise pendant quelques heures, mais ensuite vous avez laisser partir cela et avez eu une bonne nuit de sommeil. Le matin suivant, à la gare, vous avez dû attendre votre train et soudain, vous vous êtes rappelés cette conversation particulière, où les choses ont mal tourné d’une façon tellement étonnante. Vous regardez  tout ça maintenant d’une perspective différente et soudain, vous comprenez pourquoi l’homme s’est senti si offensé par votre remarque. Vous vous rappelez quelques faits de son passé que vous aviez simplement oubliés avant d’avoir cette conversation. Vous pouvez maintenant voir sa réaction émotionnelle dans une lumière entièrement différente, et en particulier comme n’ayant rien à voir avec vous. Ce n’était pas vous qui avez causé l’offense; vous avez juste déclenché une vieille blessure à l’intérieur de lui. Cette perspective met en mouvement une réponse émotionnelle différente à l’intérieur de vous. Vous ressentez du soulagement, de la compréhension et oui…..du pardon.“Oh, je vois …….maintenant  je comprends ….. pauvre vieux ………”. 
À ce momen-là, vous recréez le passé. Vous le recouvrez avec une interprétation différente des faits qui remplace votre réponse initiale. Pour être clair, cela ne signifie pas que la réponse initiale n’a pas eu lieu, mais que les énergies de colère, de choc et d’incompréhension ont été transformées en compréhension et  pardon. “Une alchimie spirituelle” a eu lieu par l’interaction entre le passé et présent.
En réalité, les faits physiques ne sont pas si importants que ça. C’est le ressenti d’une situation, votre réaction énergétique à cette situation, qui donne réellement  forme à votre vie et à votre réalité. C’est pourquoi nous pouvons dire avec raison que vous pouvez changer le passé en voyageant dans le temps vers les énergies passées qui ont  encore besoin d’être résolues.

Tandis que vous êtes assis à la gare, poursuivant votre voyage dans le temps, une certaine couche de votre conscience est toujours présente au niveau de votre corps. Vous pouvez sentir à l’‘arrière de votre esprit ’ que vos mains deviennent froides ou que derrière vous, des jeunes parlent fort. 
La conscience est capable de se partager. Elle peut être à différents endroits en même temps, ce qui signifie que la conscience peut résider dans différentes réalités énergétiques en même temps.
C’est ce que signifie la multidimensionalité. Votre conscience n’est pas limitée par l’espace et le temps. Bien que vous ayez un accord de base, à savoir que pendant une incarnation sur terre, une  partie de votre conscience est toujours connectée avec votre corps terrestre, votre conscience ne se limite donc pas à un point spécifique dans le temps. Vous n’êtes pas limités par le passé ou l’avenir, car ils ne sont pas fixés. Ce sont des champs d’expérience liquides. Ils sont variables et vous pouvez interagir avec eux à partir de Maintenant.

 

 

 

 

Votre conscience est multidimensionnelle même quand vous pensez que vous êtes emprisonnés dans votre corps physique. Connaissez-vous l’expression : “elle est coincée dans le passé” ? Quelqu’un ne peut pas laisser partir le passé et sa conscience est pleine d’ expériences passées et d’ émotions comme le regret, le remords ou juste le chagrin. Cette personne n’est pas ‘ ici ’. Elle est littéralement dans le passé. Elle est, comme dans l’exemple ci-dessus, en train d’interagir avec le passé à partir du moment présent, mais pas d’une façon libératrice, alchimique. Son corps est présent ici et maintenant, et elle est coincée dans le passé. Pour elle le temps s’arrête, tandis que le tic-tac de l’horloge mesure la progression des mois et des semaines. C’est parce que l’expérience ne la fait pas bouger.
Elle ne coule pas avec les processus naturels de la vie et de l’expérience.
C’est un exemple de multidimensionalité. Même quand vous vous limitez à  une grande étroitesse de conscience, vous êtes multidimensionnels. Par ceci je veux dire que multidimensionnel n’est pas quelque chose que vous devenez, c’ est quelque chose que vous êtes. Ca fait partie de votre nature, c’est votre état d’être naturel.
La question réelle est : comment pouvez-vous être multidimensionnels d’une façon libératrice et transformatrice ? Comment pouvez-vous employer votre multidimensionalité d’une façon telle que vous puissiez vous déplacer librement à travers les dimensions et ne pas perdre le contact avec votre esprit divin ? Etre multidimensionnel à partir d’un lieu de sagesse et de conscience : c’est cela votre destin spirituel. C’est votre destin de devenir des créateurs multidimensionnels pleinement conscients.
Etre consciemment multidimensionnel signifie que vous lâchez l’illusion du temps linéaire, cela signifie aussi lâcher la notion que vous êtes (pas plus que) votre corps.
Etre consciemment multidimensionnel, c’est vous identifier à l’esprit (Dieu) à l’intérieur de vous, esprit qui est absolument libre d’entrer dans  n’importe quel royaume d’expérience (=  dimension) choisi par lui.
Etre consciemment multidimensionnel est une partie essentielle de la réalité de la Nouvelle Terre.
La raison pour laquelle vous luttez avec le concept de multi-dimensionalité, c’est que vous concevez le fait ‘d’être à différents endroits en même temps ’ d’une façon physique. Votre corps physique ne peut pas être à deux endroits physiques en même temps. Cependant, les dimensions ne sont pas des endroits physiques, pas des ‘gros morceaux de matière ’ pour ainsi dire. Les dimensions sont des royaumes de conscience, des sphères de conscience qui se soumettent à certaines lois (énergétiques). 
Votre conscience peut prendre des dimensions différentes en même temps. Cela arrive MAINTENANT. Il y a les réalités du passé, de l’avenir, des plans astraux, des vies passées, de l’ange à l’intérieur de vous, et même davantage, qui se croisent et se rencontrent à l’intérieur de Vous en ce moment même. Vous ÊTES multidimensionnels maintenant, mais l’êtes- vous d’une façon consciente ? Permettez-vous aux dimensions de couler dans et hors de vous, acceptez-vous les énergies qu’elles vous apportent et pouvez-vous les reconnaître comme vôtres ? 
Vous interagissez tout le temps avec les autres dimensions dont vous faites partie, mais si vous le faites consciemment, dans l’acceptation, vous transformez effectivement ces réalités dimensionnelles. En embrassant les énergies coincées ou refoulées qui viennent de ces dimensions et en les tenant à la Lumière de votre conscience, vous libérez et intégrez des parties de votre Soi et vous changez votre présent.
Beaucoup de royaumes de conscience se rencontrent à l’intérieur de vous et vous êtes essentiellement le Maître qui choisit d’expérimenter n’importe  lequel d’entre eux. Vous êtes libres de voyager dans n’importe lequel d’entre eux, vite ou lentement, loin ou près. Tant que vous vous identifierez à l’Esprit en vous, vous garderez la conscience que vous êtes libres. 
Mais quand vous êtes coincés dans des pensées de limitation, avec des croyances comme “ce n’est pas possible”, “ça n’est pas permis”, “ça ira mal”, etc.., vous vous enfoncez dans l’illusion de la séparation. Vous êtes pris dans l’illusion du temps linéaire, l’illusion que vous êtes un corps, l’illusion que vous êtes séparés de Dieu. De cette façon, l’âme est temporairement ‘attachée’ à certains royaumes d’expérience. Elle oublie ses vraies origines, sa divinité et sa liberté. 
Le fait d’être pris ou ‘attaché’ est aussi appelé  karma
Parvenir à se ‘délier’ ou se décoincer, procède souvent par un certain nombre de pas ou d’ étapes de ce que vous appelez ‘ la croissance intérieure ’. Du point de vue (linéaire) humain, vous ‘ libérez le karma ’ et vous vous transformez lentement selon les quatre étapes de développement intérieur que nous avons décrit dans cette Série des Artisans de la Lumière. Du point de vue d’Esprit, cependant, vous êtes simplement en train de faire un bond en arrière dans votre état naturel de conscience divine. De ce point de vue, libérer le karma n’est rien d’autre que vous souvenir de votre divinité.

Texte issu de -Votre Soi de Lumière par Pamela Kribbe

L’incarnation des artisans de Lumière sur la terre

Venez me rejoindre sur le FORUM :

http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

L'incarnation des artisans de Lumière sur la terre dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE pLorsque vous vous êtes incarnés sur la terre, vous veniez de commencer la transition d’une conscience fondée sur l’ego à une conscience fondée sur le coeur. Nous avons vu que cette transition s’effectuait en quatre étapes. Vous avez franchi la première en prenant conscience de votre désir d’« autre chose », qui soit différent de la lutte pour le pouvoir qui occupait vos vies auparavant.

Cette lutte avait donné un but et un sens à vos vies pour une période substantielle. Votre fascination pour le pouvoir vous a conduit à utiliser l’être humain comme marionnette dans vos batailles galactiques. Tous les empires galactiques y ont pris part. Mais quand les énergies guerrières ont été transposées à la terre avec l’homme pour champ de bataille, vous êtes devenus davantage des observateurs et vous êtes retirés des batailles effectives. Vous avez observé ce qui se passait sur la terre. Vous avez vu l’être humain se développer en quelque chose, un état d’être que vous aviez atteint longtemps auparavant. Vous étiez devenus des guerriers sophistiqués, qui utilisaient des méthodes raffinées de manipulation psychique et guerrière. L’homme devait devenir votre semblable, doté de vos implants génétiques.

Ces implants génétiques généraient un niveau élevé de développement mental dans l’être humain. L’instinct naturel et le sentiment étaient plus ou moins supprimés en faveur de la pensée et du raisonnement.

Nous avons mentionné que les influences galactiques causaient un niveau élevé de peur chez l’être humain en développement. En fait, cet élément de peur était étroitement lié à la prépondérance de la pensée. Dans une situation équilibrée, la peur est surmontée ou relativisée par vos talents intuitifs et votre capacité à ressentir ce qu’il est juste ou approprié de faire. Toutefois, lorsque la faculté de penser prend le dessus, la peur a tendance à se renforcer, puisque la pensée repose sur un processus mécanique logique qui ne permet pas à l’intuition ou au sentiment d’entrer en jeu. Quand la faculté mentale est alimentée par des émotions de peur, elle a tendance à devenir folle et à produire des idées illusoires, des idées de tout contrôler. Les régimes dictatoriaux sont un exemple de cette faculté mentale qui devient folle. 

La réponse à la peur n’est jamais de penser plus. Elle est de penser moins et d’avoir confiance dans le cours de la vie. Elle est de retomber dans l’état de grâce qui est votre droit de naissance. Elle est de lâcher-prise au lieu de s’accrocher.

Quand le stade de la loi de l’ego a pris fin pour les âmes d’artisans de Lumière, celles-ci sont entrées dans une nouvelle manière d’être. Intuitivement, vous étiez ouverts à l’énergie du coeur. En fait, vous recherchiez une sorte de créativité qui transcende le simple jeu du pouvoir. Vous aviez le sentiment que la lutte pour le pouvoir était destructrice et vous ne pouviez rien créer de neuf, puisqu’elle tuait et phagocytait tout ce qui était « autre ».

En essayant de contrôler et de dominer la vie, en vous ou hors de vous, en fait vous avez tenté de rendre la réalité statique et prévisible. En fin de compte, le pouvoir est incroyablement ennuyeux.

Lorsque vous avez pris conscience de cela, vous avez réalisé que votre vrai désir n’était pas d’avoir le pouvoir, mais d’être vraiment créatifs. Etre vraiment créatifs, c’est être au contact de votre divinité.

Puisque vous êtes des êtres divins, peu importe ce que vous faites ou ne faites pas, vous créez toujours une sorte de réalité. La créativité est votre vraie nature. Au stade de l’ego, vous avez exploré la possibilité de nier votre vraie nature. C’est bien un acte créatif, à un certain niveau, de façon déformée. Toutefois, être vraiment créatifs, c’est créer selon la vie et non selon la mort.

Lorsque vous avez réalisé cela, la mémoire de votre foyer s’est réveillée. Le vague souvenir d’un état de pure unité béatifique est revenu à votre conscience et vous avez su que la clé de votre bonheur était là. Mais vous vous sentiez désemparés et ignorants, car vous ne saviez pas comment procéder. Vous saviez que l’ego ne détenait pas la réponse mais vous n’étiez pas encore entrés dans une conscience fondée sur le coeur.

En même temps, grandissait en vous un sentiment de remords et de culpabilité à propos de ce que vous aviez fait subir aux êtres humains sur la terre.

Spécialement sur la terre, il y avait de splendides opportunités pour que la conscience puisse s’exprimer de nombreuses façons variées. La terre avait été faite pour unifier des énergies différentes, pour être un creuset dans lequel des énergies variées et même opposées pouvaient trouver un moyen de coexister en harmonie. Le terrain de jeu énergétique de la terre avait été créé pour abriter un ensemble d’énergies très hétérogène.

La différence entre la vie sur la terre et celle d’autres lieux de l’univers, sur un plan physique ou astral, est l’énorme variété d’énergies présentes sur la terre. De plus, cette variété n’est pas seulement présente comme un vaste étalage de formes de vie et d’espèces, elle est aussi présente en un seul être, l’humain. Celui-ci est capable de contenir un éventail d’énergies bien plus large que tout autre. Vous avez en vous l’énergie du saint et du meurtrier, de l’enfant, de l’adulte et du vieillard, l’énergie de l’homme et de la femme, l’énergie de l’actif et du passif, l’énergie du rationnel et de l’émotionnel, l’énergie de l’eau, de l’air, du feu et de la terre, etc. Pour vous, êtres humains, cela peut sembler ordinaire ou naturel, mais pour le reste de l’univers, c’est un véritable exploit. C’est un véritable exploit d’être humain, sans avoir rien fait de spécial.

Mais la qualité la plus unique de l’être humain est sa capacité à marier des énergies qui semblaient incompatibles auparavant. L’homme a été conçu non seulement pour contenir toutes ces énergies différentes, mais aussi pour être un médiateur, un bâtisseur de ponts entre elles.

La raison pour laquelle l’Esprit, Dieu ou Tout-ce-qui-est en est venu à ce concept de l’être humain, est que l’univers était coincé dans une situation de stase. La conscience, en explorant la vie hors de l’unité, avait tendance à essayer des formes de vie différentes, sur des plans et des lieux différents de l’univers. Lorsqu’une âme avait fait l’expérience de tout ce qu’était une forme de vie particulière, elle la quittait (dans le sens de ne plus y être incarnée) et continuait dans d’autres formes de vie répondant à des besoins particuliers. Il n’y avait aucun besoin de transformer l’énergie en vivant dans une forme de vie particulière. Lorsque vous vouliez un changement, vous passiez à un autre corps. Ce n’est pas parce que les âmes étaient paresseuses ou frivoles. La plupart des corps, variant en densité du physique à l’astral, offraient des champs d’expérience limitée et par conséquent, des opportunités limitées de croissance et de transformation en étant dans ce corps. Celui-ci ne pouvait pas contenir de nombreuses énergies différentes. Par exemple, si vous viviez sur une planète d’eau, où vous étiez incarnés dans un corps d’eau, celui-ci vous permettait de faire l’expérience de la nature de l’eau de toutes sortes de manières. Le « ressenti » d’être liquide, non-fixe, coulant, mouvant, est en vérité merveilleux. Mais lorsque vous vouliez faire l’expérience d’être fixe et immuable, vous aviez besoin de quitter ce corps et de vivre dans une montagne pendant quelque temps. De même, lorsque vous viviez sous la forme d’êtres galactiques en quête du pouvoir, vous ne pouviez pas réellement changer votre conscience dans ce corps. La conséquence de ce champ d’expérience limité ou spécialisé dans un corps a été que ce monde de  formes vivantes s’est retrouvé bloqué. Il ne pouvait pas grandir ou s’étendre et s’est donc retrouvé enfermé dans une sorte d’état de stase.

Le pouvoir spécifique de l’être humain est celui de contenir un vaste éventail d’énergies et de les amener à un état d’équilibre créatif, non-statique. En réalité, ce pouvoir est égal à la capacité de transformer l’obscurité en lumière, c’est à dire le pouvoir de l’alchimie spirituelle. Ce qui amène les énergies opposées à un stade d’harmonie dynamique est l’énergie christifiée, l’énergie qui maintient l’unité face à la dualité. C’est cette même énergie qui transforme l’obscurité en l’acceptant et en permettant ainsi à la peur de se transformer en joie. L’énergie christifiée est la troisième énergie qui unit en acceptant. Sa force alchimique réside dans sa qualité d’être tout-englobante, tout-acceptante et sans peur.

Vous, êtres humains, êtes les seuls à avoir cette capacité d’alchimie spirituelle. Ni les plantes, ni les animaux, ni les anges, ni les « seigneurs des ténèbres » n’ont ce pouvoir.

Toutes les âmes peuvent faire l’expérience de ce qu’est la lumière, de ce qu’est l’obscurité, de ce que sont toutes les sortes d’êtres qui vivent dans l’univers, mais elles ne peuvent faire l’expérience de transformer l’obscurité en lumière tout en restant dans leur forme de vie actuelle. Elles ne peuvent imaginer ce qu’est changer à des niveaux intérieurs de façon à créer une réalité physique et spirituelle différente au fur et à mesure.

Les âmes qui sont incarnées dans des formes autres qu’humaines créent aussi leur réalité et ont un libre-arbitre, mais elles ont moins de possibilités de couvrir des états de conscience très différents et même opposés en restant dans le même corps, dans la même forme. Vous, humains, êtes des bâtisseurs de ponts, des alchimistes spirituels, et c’est ce qui rend la terre et l’être humain uniques.

Retournons maintenant à notre conte des âmes d’artisans de Lumière qui se tourmentaient et regrettaient leur interférence avec l’être humain. Ils ont réalisé que sur la terre un jeu tout nouveau prenait place, un jeu plein de promesses, qu’ils s’étaient efforcés d’étouffer à leur profit. Ils en ressentaient de la peine. Ils se rendaient compte aussi qu’ils avaient bloqué leur voyage vers la lumière et la vraie joie par leurs actes égoïstes.

Aussi, lorsque vous vous êtes réveillés du sommeil de votre ego, vous avez vu que la terre était un si bel endroit, une planète verte grouillante de vie. Cela remuait en vous de vieux souvenirs. Vous étiez présents au tout début de la vie sur la terre. Elle n’avait pas encore perdu son innocence. En ces temps lointains d’avant votre chute dans la conscience guerrière, vous preniez part au paradis sur la terre, en qualité d’êtres angéliques qui nourrissaient la vie et en prenaient soin. Vous étiez des anges dans le jardin d’Eden. Même si par la suite, vous avez manifesté votre côté sombre, en tant que guerriers galactiques, vous avez aussi manifesté sur la terre un aspect de vous-mêmes pur et lumineux en ces temps anciens où vous prépariez la terre pour la venue des âmes de la terre. Vous avez contribué à l’épanouissement de la planète verte et quelque part, vous saviez cela quand vous êtes sortis de votre stade de conscience de guerriers. Vous saviez que vous aviez détruit ce que vous aviez nourri et aidé à créer.

Quand vous avez réalisé les promesses et la beauté de la terre, vous avez ressenti le désir intérieur d’y aller et de restaurer ce qui avait été endommagé. Vous vous êtes incarnés dans des corps humains avec l’intention d’apporter la lumière et de créer des valeurs fondées sur le coeur dans un environnement essentiellement dominé par des valeurs égoïstes. Nous allons développer un peu ce sujet d’apporter la lumière, car il y en vous à ce propos quelque chose qui prête souvent à confusion et à malentendus.

Lorsque vous, artisans de Lumière, vous êtes incarnés sur la terre, vous avez en fait initié un processus de transformation où vous alliez achever votre transition d’une conscience fondée sur l’ego à une conscience fondée sur le coeur. Vous étiez en bonne voie d’un lâcher-prise complet de la conscience fondée sur l’ego et la vie sur la terre vous procurait l’opportunité de traiter ce qui restait d’énergie fondée sur l’ego.

Vous alliez pouvoir rencontrer les énergies que vous souhaitiez clarifier dans l’être même que vous aviez manipulé et dans lequel vous alliez résider : en l’être humain, en vous-mêmes.

Votre motivation la plus profonde à votre venue sur la terre était de venir à bout de votre obscurité intérieure, et vous étiez d’accord pour rencontrer cette obscurité en vous, en tant qu’êtres humains. Bien que vous pensiez souvent que vous êtes ici pour aider les autres ou pour aider votre mère la terre, la raison la plus fondamentale de votre présence ici est de vous guérir vous-mêmes. Tout le reste est secondaire.

Au niveau le plus profond, votre âme souhaitait assumer sa responsabilité pour l’obscurité qu’elle avait répandue. Toutefois, assumer cette responsabilité est par principe une aventure solitaire qui n’implique pas que vous ayez besoin d’autres personnes à aider ou à soigner. Cela n’implique que vous. Vous allez aider d’autres personnes au cours de ce processus, mais c’est un effet secondaire. Il est important de réaliser les choses dans le bon ordre, car vous avez tendance à trop vous empresser d’aider les autres. Cet enthousiasme à aider les autres devient souvent un piège, car vous mêlez votre énergie à celle de l’autre et très souvent, après cela, vous vous sentez épuisés et déçus. S’il vous plaît, souvenez-vous bien : Donner plus qu’on ne reçoit n’est pas noble ni issu du coeur, c’est simplement une erreur. L’erreur est de penser que vous êtes en partie responsables de la situation ou de l’état d’esprit de quelqu’un d’autre. Ce n’est pas vrai. Chacun est responsable de son bonheur ou de son malheur. Et c’est en vérité une bénédiction, car cela procure à chacun la capacité de créer et par conséquent de changer sa propre réalité.

Vous n’êtes pas ici pour réparer d’autres personnes ni votre mère la terre. Vous êtes ici pour réparer les blessures profondes de votre être. S’il vous plaît, tendez vers cette tâche et tout prendra sa place sans aucun effort de votre part.

Lorsque vous êtes venus sur la terre vous incarner dans des corps humains, vous étiez enclins à combattre les énergies que vous vouliez vaincre. A ce stade, vous étiez dans une situation paradoxale. D’un côté, vous saviez que vous vouliez « autre chose » que le pouvoir et vous vous détestiez pour ce que vous aviez fait avant. Mais vous n’étiez pas libres de ce que vous détestiez en vous. Vous n’étiez pas encore libres de la domination de l’ego. Quand vous êtes venus sur la terre, vous aviez tendance à être agacés par l’obscurité,  vous mettre en colère contre elle, et votre réaction était de la combattre. Le paradoxe est que vous vouliez combattre les énergies égoïstes par la lutte, l’énergie même de ce que vous souhaitiez lâcher-prise. Vous n’étiez pas encore conscients des véritables implications d’une conscience fondée sur le coeur. Lorsque vous observez les choses à partir du coeur, il n’existe pas de combat entre le bien et le mal. La réalité du coeur transcende les deux. Le coeur ne s’oppose pas à l’obscurité. La conscience fondée sur le coeur repose sur l’acceptation de toute chose, de tout ce qui est. C’est un type de conscience qui ne retient pas l’idée que le combat résout quelque chose.

Même si vous aspiriez à un mode d’approche de la réalité pacifique et non-combattif, vous n’aviez aucune expérience d’une mise en pratique de cet idéal. Vous étiez vraiment dans une zone intermédiaire, un no man’s land avant d’entrer dans un nouveau domaine de conscience.

Vous avez donc commencé à faire toutes sortes d’erreurs, dans le sens de retomber dans des modes d’être dont vous vouliez lâcher-prise. Vous étiez impatients de changer ou convertir les individus ou les groupes qui manifestaient un comportement de type « ego » ou qui prônaient des valeurs basées sur l’ego. Ils vous répondaient d’ailleurs avec agressivité, bien souvent ne comprenant même pas ce que vous essayez de leur montrer. Les artisans de Lumière ont été persécutés pendant des siècles comme sorcières, païens ou agitateurs politiques. Ils semblaient être inspirés par des idéaux pour lesquels le monde n’était pas prêt. Ils semblaient différents et ne s’adaptaient pas. Il était typique qu’ils rencontrent beaucoup de résistance.

Ce qui arriva, c’est que vous êtes passés à un rôle de victimes après avoir joué celui d’offenseurs pendant un certain temps dans les royaumes galactiques. Votre « colère spirituelle » provoquait des réponses furieuses de votre environnement et vous êtes devenus des victimes, vous avez vécu l’humiliation, la profonde douleur et la perte d’autonomie. Le trauma d’être rejetés, et/ou exclus de façon répétée dans plusieurs vies a laissé en vous de profondes cicatrices. Vous en êtes arrivés à vous sentir démunis et indésirables. Nombre d’entre vous dans cette vie se sentent fatigués et nostalgiques d’un monde aimant et plein de sens.

Il es très important que vous réalisiez que ce rôle de victime est juste cela : un rôle que vous jouez. C’est une interprétation possible des faits, mais elle est étroite et déformée. Vous n’êtes pas la victime ni l’offenseur. Vous êtes la conscience de l’âme qui a créé ces rôles pour que vous y jouiez un temps.

Vous n’êtes pas vraiment la victime d’un monde matérialiste et égoïste.

En fait, les affrontements que vous avez eus avec des énergies agressives, non-coopérantes dans nombre de vos vies vous ont simplement fait miroir de vos liens avec la conscience fondée sur l’ego, de votre dépendance à son égard. Si vous recherchez un résultat au moyen du combat, vous allez recevoir en retour l’énergie du combat. C’est, c’était, votre énergie qui revient vers vous ! Et c’est la seule signification du karma.

La tendance à combattre le mal est basée sur la croyance que le mal est au-dehors de vous et qu’il doit être banni de la  réalité. L’invitation spirituelle qui vous a été faite à vous, artisans de Lumière, au cours de toutes ces incarnations a toujours été de reconnaître et d’accepter votre côté obscur et de comprendre son rôle et son but.

L’invitation la plus profonde est celle de vous pardonner à vous-mêmes et de retrouver votre innocence. Vous êtes innocents et l’avez toujours été. Comprenez-vous réellement cela ? Si oui, vous ne voudrez plus changer le monde ni combattre l’injustice. Vous voudrez jouer, vous amuser et apprécier chaque instant de votre vie et simplement être qui vous êtes et partager cela avec les autres.

Quand vous, les artisans de Lumière, relâchez l’idée que vous devez vous battre pour quelque chose ou quelqu’un, vous ne vous heurterez plus à  l’opposition du « monde extérieur », de la société ou des gens en général, parce que vous êtes différents. Vous ne voudrez rien changer et par conséquent, vous ne rencontrerez pas de résistance. Vous saurez que vous êtes les bienvenus, que votre contribution à cette réalité est précieuse et que les autres vous apprécient.

Quand vous vous serez complètement libérés de la conscience fondée sur l’ego, vous saurez que vous ne subirez plus de persécutions ni de menaces extérieures. Vous serez allés au-delà des rôles de victime et de persécuteur ; votre voyage sera complet. Vous vous serez déchargés de vos fardeaux cosmiques et vous serez tout à fait libres de créer ce que vous voulez.

Vous êtes sur le point de donner naissance à une nouvelle conscience. C’est un type de conscience qui s’est complètement libérée du besoin de contrôler ou de posséder quoi que ce soit. Elle est libre de la peur. C’est la conscience du Christ.

Quand je, Jeshua, vivais sur la terre, je voulais vous dire que la spiritualité n’a rien à voir avec un combat entre la Lumière et les ténèbres. Il s’agit de trouver un niveau de conscience qui va au-delà du bien et du mal, un lieu duquel vous pouvez comprendre et accepter toute chose. « Le royaume de Dieu est en vous ». Tout ce dont vous avez besoin est en vous. La paix, la joie et la tranquillité sont vôtres quand vous réalisez vraiment qui vous êtes : un être divin dans une expression physique.

C’est seulement quand vous réalisez que vous êtes ici pour vous transformer et vous guérir que les choses commencent réellement à changer pour vous, et en effet secondaire, pour ceux qui vous entourent. Le monde est ce qu’il est et ce que vous pouvez faire de mieux pour lui est simplement de l’aimer pour ce qu’il est. Aimer et voir la beauté de chaque chose qui traverse ce plan de réalité.

Nombre d’entre vous sont sensibles à mon énergie, l’énergie de Jeshua ou de Jésus. C’est parce que je suis membre de votre famille. J’étais simplement un artisan de Lumière déchargé de ses attaches karmiques, un artisan de Lumière qui avait un degré élevé de compréhension de soi. Vous êtes touchés par mon énergie car vous savez que c’est l’énergie vers laquelle vous allez. L’énergie de Christ est celle de votre soi futur. 

Texte issu de -L’artisan de la lumière III- par  Pamela Kribbe

La transmutation des résidus émotifs

 

venez me rejoindre sur le forum : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

La transmutation des résidus émotifs dans MESSAGES DE NOTRE FAMILLE 31Penchons-nous sur les émotions, le troisième attribut. Quelques-uns d’entre vous traînent ce qu’on peut appeler des résidus. Tous, vous savez ce dont je parle. Il existe certaines personnes de votre passé que vous préférez rayer de votre vie. Peut-être vous ont-elles fait du mal. Vous êtes d’excellents artisans de lumière, vous êtes conscients d’avoir planifié votre vie, vous savez être responsables de tout ce qui s’est produit. Néanmoins, il y a quelques humains envers qui vous traînez des résidus. J’entends tous ceux à qui vous ne voulez plus parler, envers qui persistent des sentiments, voire de la haine, du ressentiment. Je vous l’ai dit, nous savons à qui nous nous adressons. Peut-être êtes-vous venus ce soir pour entendre ce qui suit.

 L’être humain dont l’ADN vibre de plus en plus sur le plan de la septième dimension et dont le champ cristallin de mémoire informe de sagesse la structure cellulaire se mettra à changer. Et ces situations tellement chargées d’émotions trouveront une solution radicalement différente, car ces sentiments se dissiperont peu à peu et il souhaitera y apporter une conclusion.

 Dans votre vie, à qui sont destinés ces sentiments ? Aujourd’hui, l’entourage est venu afin de formuler l’intention silencieuse, de convertir ces situations, de les transmuer. Et vous n’avez nul besoin de demander pardon à un guide quelconque d’avoir éprouvé de l’aversion. Cela est inhérent à la nature humaine, amis bien-aimés, croyez-vous que nous ne le savons pas ? Les choses changes. Nous vous demandons de ressentir plutôt l’énergie entourant la raison de vos sentiments et de bénir les personnes en question. Entourez-les de lumière et remerciez-les d’avoir joué ce rôle dans votre vie. Puis, passez à autre chose. Concluez. Le temps est venu, voyez-vous. C’est là l’attitude d’un être humain qui se meut dans la septième dimension. Il comprend la sagesse de cette énergie et se montre capable de conclure et de passer à autre chose. Je vous assure que le résultat sera la paix. Ne vous étonnez pas si la paix découle de ces attributs divins appartenant au septième niveau. Car voilà la raison de votre présence ici ce soir. 

Extrait de Messages de notre Famille de la série Kryeon – canalisé par Lee Carroll –TOME V – page 386 – channeling aux Etats Unis.

123456

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...