L’humanité dans le col du sablier

 

Pluies torrentielles, canicules meurtrières, incendies à répétition, ouragans dévastateurs, tout ce remue-ménage climatique ressemble fort à un «jugement dernier»! A bien y réfléchir, nous n’en sommes pas bien loin…

Plus les années passent et plus les choses s’accélèrent, comme si l’humanité dans son ensemble devait passer par le col étroit d’un sablier géant et que les places devenaient de plus en plus serrées. La surpopulation en est un exemple, l’accélération de la pollution en est un autre, l’accroissement de la faim dans le monde aussi, hélas… Mais au niveau individuel également : pour peu que l’on soit en conscience, chacun de nous se rend compte qu’il est confronté de plus en plus fréquemment à ses contradictions profondes, à ses propres combats intérieurs, parfois même à ses propres démons.

humanité dans le col du sablier chez Francesca

En tant que thérapeute, je le constate depuis une dizaine d’années et le phénomène va en s’amplifiant. Les patients sont confrontés à leurs karmas négatifs de plus en plus fréquemment et de plus en plus tôt. Il y a quelques temps, les effets d’une action négative se faisaient sentir des mois, voire des années après ; de nos jours, l’effet boomerang est presque immédiat ! Il y a dix ans, ceux qui vivaient en couple par nécessité, par intérêt ou par peur de la solitude malgré la mésentente conjugale pouvaient gérer cette cohabitation sans trop de heurts. De nos jours, une telle situation devient vite insupportable.

Idem pour les personnes agressives ou qui exercent un pouvoir (même inconscient) sur autrui : les prises de conscience affluent tellement vite qu’elles se trouvent rapidement devant un mur ; et parfois même physiquement, en ayant un accident ou une opération chirurgicale. Idem pour les personnes qui vivaient autrefois sur leur petit nuage : le monde leur apparaît maintenant dans sa réalité. La vie n’est pas un long fleuve tranquille, les hommes sont loin d’être bons et la Terre, malgré les beautés de sa nature, semble condamnée à un triste sort…

Au niveau mondial également, les choses s’accélèrent : les juifs et les arabes se voient obligés de régler leurs différents par rapport au « plat de lentilles » que constitue la terre du Proche Orient. Les américains sont confrontés à leur karma négatif de conquérants et de colonisateurs, à leurs pouvoirs d’anciens atlantes également, ce qui n’est pas une mince affaire…

Les nations musulmanes se voient obligées de choisir entre un islam modéré qui s’adapte au monde moderne et un islam intégriste qui ne voit qu’une solution pour que la paix revienne : la destruction pure et simple des infidèles.

On peut alors se poser la question : pourquoi cela arrive-t-il maintenant, en ce début de XXIème siècle, et comment cela va-t-il évoluer dans un futur proche ? A la première partie de la question, il est assez facile de répondre : d’une part, la maîtrise des technologies et l’augmentation de la durée de vie amènent la population mondiale à un accroissement de sa courbe démographique. En effet, depuis les années 60 cette courbe ne cesse de grimper. En 1989 l’estimation de l’ONU pour l’an 2010 était de 6 milliards, mais ce chiffre a été atteint en 1997 !

D’autre part, cette période que vit l’humanité est exceptionnelle : tout se passe comme si une grande majorité d’âmes aient voulu se réincarner au même moment, à ce grand rendez-vous de l’Histoire, afin de saisir leur chance. Quelle chance ? De réussir son passage sur le plan spirituel.

Il semblerait que nous soyons à une époque charnière de l’humanité où chacun, en son âme et conscience, ait à faire son mea culpa sur les erreurs de trajectoire du passé (de cette vie mais aussi des vies précédentes) et à se rapprocher le plus possible de sa partie divine afin de progresser dans son évolution propre. Ceci expliquerait pourquoi nous vivons tant de calamités : sida, catastrophes « naturelles », terrorisme, etc. Nous sommes en train de régler des karmas très anciens (karmas de famille, de groupes, de pays et de races) et, bon gré mal gré, nous sommes tous embarqués dans la même galère !

Ceci nous amène à la seconde partie de la question : comment cela va-t-il évoluer dans un futur proche ? Cela ne signifie pas que chacun ait à payer pour tout le monde, loin de là ! Mais, par la loi de résonance éthérique planétaire, nous en subissons tous plus ou moins les conséquences.

Il semble donc qu’il soit nécessaire d’adopter quelques attitudes positives si nous souhaitons vivre ces années de « tribulations » au mieux :

- Accepter, tout d’abord, ce qui arrive au monde avec philosophie en se disant que tout ce « nettoyage » est sûrement nécessaire,
– Remettre en question certaines de nos croyances, religieuses notamment, afin de mieux nous responsabiliser,
– Agir, au niveau individuel, afin d’aider le plus possible ceux qui sont dans le besoin, car ceux qui s’en sortent aujourd’hui pourraient très bien avoir besoin des autres demain ; aider ses proches mais aussi les plus nécessiteux grâce à des dons ou du bénévolat,
– Emettre des pensées positives et compatissantes grâce à la prière ou à la méditation, chacun selon ses croyances et ses propres méthodes, afin de compenser toute la négativité ambiante.

Car en fait, tout ceci passera, quoi qu’il advienne et quel que soit le Plan divin prévu pour l’humanité. Selon toute probabilité, nos âmes sont immortelles donc nous ne devons craindre quoi que ce soit. Par contre, nous devons faire tout notre possible pour qu’elles soient en accord avec la Divinité, quelles que soient nos croyances et quelle que soit la conception que nous avons de Dieu.

Plus légère sera notre âme, moins elle aura de difficultés à passer par le col du sablier. Et c’est cela qui est important.

écrit en décembre 2003 par Patrick Giani

SOURCE : Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr

Francesca blog

Une grande initiation à l’Astral

 

L’éther de la Terre s’ouvre vers l’astral – tout comme vous avez un corps éthérique et un corps émotionnel ou astral. La frontière est perméable. Lorsque vous mettez de l’huile sur l’eau, chaque élément conserve son état distinct, mais il subsiste tout de même une zone perméable où ils s’interpénètrent. Il en est de même pour l’éther entourant la Terre et chaque être humain, et pour le plan astral.

 L’astral est constitué de trois niveaux appelés inférieur, intermédiaire et supérieur. Ces niveaux de densité différente vont du plus dense au moins dense. Lorsque vous vous projetez vers un autre lieu ou dans une autre dimension, vous vous élevez dans l’éther, vous pénétrez dans le plan astral, et une fois parvenu dans l’astral supérieur vous arrivez devant les portes multidimensionnelles débouchant sur d’autres réalités. Il vous faut donc d’abord franchir l’astral inférieur et l’astral intermédiaire. Jusqu’à maintenant, nous ne vous avions point entretenu de cela. Toutefois, nous avons insisté pour que vous mainteniez votre état d’être à la fréquence pure de l’Amour en vous précisant que vous ne parviendrez pas à vous projeter sans vibrer d’abord à cette fréquence.

chez francesca

Dans le processus de la projection, une certaine résistance se crée déjà sur le plan de l’éther qui a tendance à vous maintenir en mode visualisation. Le passage dans l’astral inférieur comporte aussi ses défis relativement à l’alignement sur la fréquence juste, car parfois l’ego peut jouer des tours. Bien sûr, l’intérêt est d’atteindre l’astral supérieur et l’accès qu’il offre aux portes multidimensionnelles afin de vous propulser dans la direction souhaitée – si vous avez la maîtrise nécessaire du véhicule. Votre âme peut aussi bien sûr vous guider dans le trajet. Mais si vous avez peur, il vaut mieux vous retirer, car la peur est la nourriture du bas astral.

Image(32) : Des centaines de moines furent tués et massacrés ici parce qu’ils éclairaient de leur amour le monde. Depuis, ils circulent dans les différentes sphères de l’astral pour l’illuminer. Ils aident ainsi les humains qui gravitent dans le bas astral et qui cherchent à projeter leur colère vers les autres, consciemment ou non, en étant dans des états de contraction. Le moment est venu pour les moines de poursuivre leur voyage dans le grand cycle des différents cieux. D’autres sont appelés à prendre la relève dans le contexte du monde nouveau en émergence. Pour ce faire, il faut maintenant des Etres d’Amour et de conscience qui ne soient plus dans une voie monastique mais sur la voie du maître, des Etres comme vous.

Dans les humanités précédentes, du temps de l’Atlantide et de la Lémurie, les humains étaient régulièrement au contact avec leurs frères des étoiles. Il faut être incroyablement orgueilleux pour refuser de croire que la seule vie consciente et intelligente dans l’univers tout entier existe uniquement sur cette Terre. Les inspirations, les idées et les pensées qu’un humain peut avoir, pourquoi croyez-vous qu’elles ont leur origine uniquement en lui ? Vous avez déjà peut-être pu constater, lorsqu’n humain découvre ou invente quelque chose, que simultanément, ailleurs sur Terre, d’autres humains font la même découverte sans qu’ils se soient contactés, du moins consciemment. Serait-ce qu’ils sont en communication vibratoire inconsciente ou parfois consciente, ou serait-ce qu’ils captent des connaissances qui sont accessibles autour d’eux ? Ou bien serait-ce qu’ils se sont inspirés de ce qui leur est transmis par une autre forme de vie ? Tout est possible….

Celui qui s’attribue la paternité d’une idée, d’une découverte ou d’une invention est vulnérable, bien qu’il puisse se sentir puissant, puisque malgré ce qu’il a découvert, il est ignorant de la Source même de sa découverte, ce qui en limite la portée. Alors que celui qui n’a encore rien découvert, mais qui est ouvert à accueillir toutes les inspirations et les idées, et qui sait qu’il en est simplement le cocréateur, alors celui-là sait qu’il est illimité.  

Notre univers compte douze dimensions. Quatre autres dimensions sont associées au passage vers les autres univers. De fait, l’univers se reproduit comme chacune de nos cellules. Il se régénère et se génère lui-même également. En ce moment, il y a quatre univers. Complexe pour l’esprit humain. Mais si l’univers est infini, comment peut-il en effet y avoir quatre univers ?

Entre ces quatre univers, il y a quatre dimensions qui agissent comme autant de traits d’union, ce qui fait donc un total de seize dimensions pour ces quatre univers. De plus, chaque univers est constitué de multiples réalités et comporte aussi ses dimensions propres ; notre univers a douze dimensions. Chaque dimension se décline en une multitude de réalités et aussi de plans de conscience. Par exemple, vous vivez en ce moment sur la Terre. Celle-ci est associée à la troisième dimension. Et pourtant, elle accueille des formes de vie qui peuvent vibrer simultanément dans les troisième, quatrième et  cinquième dimensions et plus encore.

dans l'astral

Il y a aussi plusieurs plans de conscience dans la troisième dimension. Par exemple, il y a la conscience propre aux esprits de la nature, des formes de vie invisibles auxquelles les hommes ont attribué à travers les âges différents noms : gnomes, fées, elfes, faunes, une multitude de noms selon les contrées. Certains d’entre vous, comme Déva Shakti (Josée Clouâtre) ont développé l’l’aptitude à les voir, à discerner les présences éthériques et leurs structures. D’autres personnes peuvent sentir leur présence ou bien les entendre, et d’autres encore nient carrément leur existence. Il y a aussi les dévas associés à la conscience des différentes formes de vie, par exemple les dévas de la nature végétale. Il en existe une multitude. Ainsi, il y a les dévas des arbres et, parmi eux, le déva des chênes. Il y a les dévas des arbres fruitiers et les différentes espèces de plantes (un lien http://quetedesoi.unblog.fr/ ). Et puis, il y a le déva du vent. Il y a enfin un déva pour chaque espèce animale. Donc, ce sont des méga-consciences associées à des formes de vie qui ne s’expriment pas comme les humains ; leur conscience est collective plutôt qu’individuelle. La conscience des humains est aussi de nature collective, mais elle a bien sûr aussi un aspect individualisé.

Ainsi, ces esprits de la nature invisibles agissent dans la troisième dimension, mais sur un autre plan de conscience. L’éther est aussi accessible à partir de la troisième dimension, tout comme à partir d’autres dimensions, tel le plan astral. Vous vivez donc dans une structure matricielle d’une complexité quasi infinie. Vous-même avez un corps physique qui est associé à la troisième dimension, mais qu’en est-il de votre Esprit ? Votre Esprit se manifeste à vous dans votre troisième dimension. Il vous transmet des pensées, des idées, des éclairages, des orientations, des guidances. Et lorsque vous vous ouvrez à la quatrième dimension pour accueillir les perceptions et les visions des structures subtiles autour de vous, votre Esprit est également là.

La cinquième dimension en est une de sensations associées à l’amour. L’amour n’est point l’affectivité, mais celle-ci vous guide vers l’amour. Nous ne voulons pas vous décevoir, mais presque toutes vos relations sont des relations affectives et non pas amoureuses. Mais elles vous guident peu à peu vers l’amour inconditionnel. Et lorsque pour vous l’amour devient toute l’énergie créatrice libérée en vous, alors vous vivez le véritable amour.

Vivre de façon continuelle dans la cinquième dimension signifie que vous sentez en permanence l’amour divin, le mouvement créateur de la lumière, et que votre regard est rempli de compassion, c’est à dire que vous reconnaissez la lumière en toute forme de vie, en toute personne, sans avoir la moindre attente.  

livre chez francescaRegardez les étoiles. Ces points lumineux que vous voyez dans le ciel ne sont pas uniquement des étoles. Vous verrez de plus en plus souvent des points de lumière composants des structures énergétiques fabriquées par ces Etres des étoiles qui les ont déployées autour de la matrice terrestre et à l’intérieur de celle-ci afin de communiquer avec vous. Il suffit de se mettre en phase avec ces fréquences, qui constituent une forme de langage. D’ailleurs, les scientifiques de vos forces armées sont parfaitement au courant de la présence des frères des étoiles dans l’atmosphère terrestre et au-delà, et cela depuis au moins 60 ans…  Les facultés de communication subtiles d’un humain sont variées. Tant de gens croient encore qu’il s’agit d’une forme d’animisme, de spiritisme, que tout cela est un leurre. Dommage !

Pierre LESSARD et Josée CLOUATRE – Extrait « Voyage initiatique au désert de Gobi ». SANCTUS HERMANUS http://francesca1.unblog.fr aux éditions Ariane

Choisir son état c’est devenir Maître de Soi

 

Vous êtes ce que vous choisissez d’être. Vous vous nourrissez de ce dont vous choisissez de vous nourrir. La lumière, le prana, les vibrations amoureuses des êtres qui vous entourent sont une nourriture abondante, tout comme celle de la lumière que créent vos chakras. Il vous appartient de vous en nourrir ou de choisir de vous nourrir des pensées récurrentes associées à vos blessures, vos peurs et vos contractions. Le Maître en vous et en ce monde est celui qui, chaque seconde, choisit ses pensées, son regard, ce qu’il exprime, la vibration qu’il dégage. Chaque instant, la vie vous offre l’opportunité d’être et de redevenir Maître s de vous-mêmes et de votre vie, et nourriciers de ce monde.

Créer en conscience. Ne soyez plus sous le joug de l’ego, de l’orgueil, du personnage. Ne soyez plus les pantins de votre mental apeuré ou excité. Ne faites plus l’objet des jugements qui ne correspondent pas au Maître en vous. Délivrez-vous du joug du mental en choisissant de ressentir la vie en vous, de baigner dans la vie qui vous entoure. Ne résistez plus. N’ayez point peur de la vie qui s’offre à vous. Autorisez-vous à la respirer à pleins poumons.

Vous avez peut-être été blessés, vous l’avez même sûrement été. Vous vous êtes peut-être sentis abusés, n’est-ce pas ? Vous avez bien sûr été contrôlés. Vous avez encore peur de souffrir comme vous avez souffert. Et votre mental vous rappel souvent que vous pouvez être dupés, abusés, emprisonnés, vulnérabilisés, violentés. Retrouvez l’être vrai dans votre cœur et affirmez votre choix. Choisissez votre état en ce jour comme chaque jour. Ne permettez pas que les événements, les circonstances choisissent votre état pour vous. Vous en avez la faculté, comme vous avez la faculté de choisir la teinte de votre vibration. Plus vous aimerez la vie et plus votre choix sera simple à exprimer et à intégrer.

Celui qui cherche à ouvrir son troisième œil en étant prisonnier de son mental ne fera qu’intensifier le pouvoir de son mental et de ses peurs sur lui. C’est la sensation de la Vie en vous et autour de vous qui fera en sorte que l’ouverture du troisième œil vous donne accès à la pure connaissance et non pas à la connaissance intellectuelle qui vous limite.  

blog francesca

AU TEMPLE DE DEMCHIG

… Dans la grande transformation de la Terre qui est amorcée, cette région va devenir un lieu de régénération de première importance. La bascule des centres d’énergie de la Terre fera en sorte que ce centre se transportera dans le désert d’Atacama. Dans le monde Atlante, c’était un lieu de première importance, un poste avancé de cette civilisation. Et il y avait plusieurs postes. La communication vibratoire entre le désert de Gobi, l’Egypte et le Pérou était naturelle par des couloirs intraterrestres. Ces postes étaient des laboratoires d’exploration de la vie intraterrestre ou extraterrestre. Dans les cités, les laboratoires concevaient des outils par exemple des spirales d’énergie permettant des déplacements. Il y avait des cités centrale set des postes tout autour, plus ou moins éloignés. Les déplacements ne présentaient pas de difficulté dans l’humanité atlante, même à des centaines de kilomètres. Ces lieux étaient aussi dédiés à l’expérimentation des possibilités communicationnelles entre les différentes formes de vie. On y pratiquait de multiples recherches sur la transportation, la téléportation et la transmutation. Une autre recherche touchait à l’aspect génétique. Les recherches permettaient de transformer l’ADN des hommes et des différentes formes de vie. Il s’y pratiquait donc trois types de recherche : la recherche communicationnelle, créationnelle et projectionnelle.

 

 francesca blog

Sanctus Hermanus nous délivra son message :

Chères Âmes, accueillez notre amour.

« Vous êtes des dieux. Vous êtes des dieux venus des confins de l’univers ». Voilà ce que nous avons dit au peuple d’O lorsque nous nous sommes incarnés sur cette Terre en tant qu’O. « Vous êtes venu créer sur cette Terre des portails de lumière afin qu’une humanité créatrice puisse naître de vos vibrations, de votre lumière. Pour que cette humanité créatrice vive le grand passage et puisse inviter des Etres de Cristal    à s’incarner jusqu’à ce que les Maîtres du Cristal d’Emeraude se manifestent sur Terre. Nous allons créer des pyramides de pierre et de cristal : les pyramides en pierre dans la troisième dimension et les pyramides de cristal dans la quatrième dimension. Les humains qui franchiront le passage de ce grand cycle, et qui pourront vivre à la fois dans les troisième et quatrième dimensions, percevront et verront de leurs yeux ces pyramides de pierre et de cristal ». 

Et effectivement, des pyramides de pierre furent édifiées alors que des pyramides vibratoires de cristal quadridimensionnelle furent créées dans tout le Gobi. Appréciez la puissance de ce moment, de même que la beauté de cette Terre et de son sable cristallin. Voici l’un des premiers éclairages que nous avons formés au peuple d’O  : « Maintenez la conscience et la sensation de qui vous êtes. Reconnaissez votre source, votre nature et aimez, respectez en vous la pure connaissance de qui vous êtes. Pour ce faire, veillez à ne point vous identifier au corps ou à la matière qui vous servent dans la troisième dimension, celle dans laquelle cette planète se manifeste, à l’instar des pyramides de pierre que vous construisez ».

L’humanité s’est déployée. L’humanité a créé. Sur Terre, la lumière était présente, mais aussi des résidus d’ombres et de charges du passé, et beaucoup d’hommes, presque tous en fait, se sont identifiés, à leur corps physique, à la matière. Certains, plus présents, plus perceptifs, plus sensitifs ont su maintenir une identification aux corps de lumière. Les autres, en s’identifiant au corps et à la matière, ont réduit la réalité _ ce qu’ils voyaient, à ce qu’ils pouvaient toucher et voir. La réalité des hommes s’est alors contractée, réduite jusqu’à ce que la plupart en viennent à croire qu’ils n’étaient que des corps avec une sensibilité, des émotions et une pensée intellectuelle.

Comment les hommes ont-ils pu oublier leur Ame et leur Esprit, leur nature véritable ?

Extrait de HISTOIRE SACREE – Tome II

SOURCE SANCTUS HERMANUS  (Merci de respecter le travail de saisie de Francesca en citant ce lien)– Editions Ariane

 

 

LES ORIGINES DES ARTISANS DE LA LUMIERE

 

Peut-être avez-vous vécu au temps de la Lémurie afin d’imprégner cette Terre de particules d’amour. Puis, vous êtes possiblement revenus à plusieurs reprises parmi les Atlantes afin d’y favoriser l’éveil des facultés spirituelles et l’ouverture au subtil. Il se peut aussi que vous soyez venus à plusieurs reprises au cours des treize derniers millénaires pour accompagner des initiés et des maîtres, et pour collaborer avec eux aux transformations qu’ils étaient venus susciter. Aujourd’hui, dans cette vie-ci, peut-être êtes-vous impatient de voir les choses changer. Lorsque vous retrouverez pleinement le souvenir de vos vies antérieures, réalisant que vous oeuvrez de la sorte depuis des millénaires, peut-être serez-vous alors moins impatient, constatant que les changements sont en fait déjà considérables à l’heure actuelle.

1philo

Les artisans de la lumière sont de maintes origines différentes. Ils ont tous un mandat similaire d’une vie à l’autre. Parfois nous nous reconnaissons mutuellement, et parfois les souvenirs sont perdus, mais ils reviendront. Que sont quelques années ou décennies comparativement à ce long périple s’échelonnant sur plusieurs millénaires ? Ces pertes de souvenirs peuvent bien sûr s’expliquer. Nous avons tous tant œuvré. Parfois, certains obstacles ont pu nous causer des souffrances et nous détourner de nos objectifs. Toutefois, si nous sommes un tel Etre, aujourd’hui dans cette grande phase de transition, nous sentons certainement l‘appel monter à nouveau en nous.

C’est le germe de l’artisan en nous qui déclenche cet éveil à un moment précis de notre vie. Certains de ces agents ont un tempérament doux, alors que d’autres ont une énergie très intense. Parfois dans notre vie nous avons été doux et à d’autres moments, intense. Toutefois, nous nous reconnaissons dans ce type d’artisans lorsque l’occasion s’offre à nous de collaborer aux changements mondiaux et que cela nous fait vibrer. Même si vous n’êtes pas certain d’en être capable, et même si vous doutez parfois de vous-même et des autres, dans votre cœur, dans votre sanctuaire intérieur, une douce euphorie vous envahit. Cette situation est typique du premier groupe des artisans. 

N’oubliez pas qu’il est important de savoir reconnaître son groupe, car en vous situant dans un groupe ou dans un autre, vous saisissez mieux non seulement le chemin accompli, mais surtout votre rôle actuel.

Le deuxième groupe d’artisans est constitué d’humains s’éveillant dans la foulée du Grand Œuvre  de la transmutation en cours, mais dont certaines incarnations antérieures, karmiquement chargées en termes d’abandons, de trahisons et de violences physique ou psychiques, ont teinté leur vie jusqu’au jour où ce karma est devenu tout à coup tel un aiguillon stimulant de changement. Pourtant, malgré tout cela, malgré ce lourd passé, lorsqu’une véritable amorce de transformation s’est manifestée, cet individu blessé a su la reconnaitre et choisir de devenir un artisan de la lumière.

Cela a-t-il une résonance en vous ?

Peut-être portez-vous les cicatrices de vieilles blessures et toute la violence de cette civilisation ; et peut-être est-ce justement en raison des douleurs que vous ressentez que vous ne voulez plus de ce monde et avez choisi de le transformer. Voilà que le fait de vous reconnaître dans ce type d’individu vous permet d’espérer davantage, et éveille encore plus en vous l’envie de servir la lumière. Cet éveil peut être déclenché par les agents de la lumière, car il y a une stimulation mutuelle entre les artisans de sources différentes qui se rencontrent dans une même œuvre de vie.

Un troisième groupe d’artisans a choisi de s’incarner précisément à cette époque afin de faire l’expérience de la transition dimensionnel d’une humanité s’étant presque autodétruite, et ainsi de mieux connaître ses failles, ses errances, ses distorsions et ses chimères, et de collaborer à sa transformation. Peut-être ces âmes s’étaient-elles incarnées auparavant dans une civilisation aujourd’hui disparue et peut-être reviennent-elles à dessein à cette époque-ci afin de poser un regard neuf sur l’ancien monde, l’analyser et en ressentir les failles afin de collaborer au Grand Œuvre actuel, à un renouveau sans précédent par son ampleur.

Il ne faut évidemment pas oublier les enfants nés dans ce millénaire qui, pour la plupart, sont des artisans de la lumière. Ils forment le quatrième groupe. Leurs facultés extrasensorielles sont innées. Ils sont éveillés, même si certains vous donnent l’impression d’être endormis, comme s’ils existaient dans une autre dimension. Eh oui, c’est le cas. Ils ont pour rôle d’établir des ponts entre différents espaces, différents mondes, différentes dimensions. Bien des gens nagent dans l’incompréhension à l’égard de ces enfants.

Pour mieux les comprendre, vous n’avez qu’à sentir ces êtres et vous constaterez jusqu’à quel point ils vous touchent, vous sensibilisent, et éveillent des parties de vous n’ayant peut-être jamais connu l’amour et la compassion. Et ce qu’ils éveillent le plus, vous ne le constatez pas encore, mais leur présence agit vraiment sur vous. Ce ne sont peut-être que des enfants, cependant, ils vous livrent déjà dans leurs mots le message qu’ils sont venus apporter. Vos structures d’éducation devront évoluer en permanence  afin de rester en phase avec les enfants d’aujourd’hui et de demain. Il est fini le temps des structures qui perdurent durant des générations sans changer.

Le cinquième type d’artisans de la lumière est constitué d’être non manifestés physiquement. Ils sont encore imperceptibles à vos sens, amis cela est en voie de changer. Alors qui sont-ils vraiment ?

Il faut que vous ouvriez vraiment votre troisième œil et votre cœur pour bien réaliser que dans cet univers infiniment vaste, les humains ne sont définitivement pas seuls. Vous devez prendre conscience du fait qu’il  a déjà sur Terre des présences invisibles n’ayant ni votre forme ni votre densité dimensionnelle, qui sont à l’œuvre plus que jamais pour faciliter la transition en cours. Ces êtres circulent autour de vous sans que vous les voyiez. De plus en plus d’artisans de la lumière reconnaissent, identifient et même arrivent à photographier certains de ces êtres invisibles. Dans quelques années, vous serez étonnés de voir les photos de ces êtres soi-disant invisibles qui s’activent à préserver l’équilibre dans la nature et sur plusieurs plans de cette Terre. Ce sont aussi des artisans de lumière.

Dans ce groupe d’artisans encore invisibles, il faut aussi mentionner le groupe des esprits-guides. Peut-être avez-vous déjà œuvré à ce titre, et pour continuer votre travail avez-vous choisi de vous incarner. Il se peut même que certains d’entre vous soient en formation pour devenir des esprits-guides.

Canalisation de S.Hermanus par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

PROPRIETES DES PARTICULES ADAMANTINES

 

Stimulent le chakra du cœur.

Facilitent l’élévation de la fréquence de l’Amour.

Régénèrent la glande du thymus.

Entraînent la mutation de l’ADN.

Renforcent le système immunitaire.

 francescablog01

Les particules adamantines apportent une contribution majeure au Grand Œuvre de transmutation individuelle et collective. Elles collaborent au déploiement d’une nouvelle conscience planétaire. Elles génèrent des rayons de lumière blanche dorée propre à la Sainte Fraternité Universelle.

Elles ouvrent les cœurs et réinventent le génie cellulaire pour créer un nouvel humain dans une humanité de cristal ressuscité. Les particules adamantines circulent dans tout l’univers multidimensionnel. Elles sont les composantes de l’onde de vie originelle, l’onde divine.

Voyageant avec les grands rayons cosmiques, l’onde de vie a pénétré le cœur de la Terre lors de sa création. (Elle pénètre le chakra du cœur de l’homme aussi durant sa gestation). Depuis, comme le font les particules cristallines terrestres, les particules adamantines s’élèvent du centre de la Terre et circulent dans l’ensemble de la matrice terrestre. Les volcans en éruption les font aussi rejaillir dans le ciel afin qu’elles soient ensuite absorbées par l’homme et par toutes les formes de vie, et ainsi les incitent à syntoniser de nouveau la fréquence de l’AMOUR.

Lorsque l’homme vit constamment en harmonie avec la fréquence de l’Amour Pur, il émet à son tour l’onde de vie et des particules adamantines à partir de son cœur.

Même si ces particules ont été présentes sur la Terre depuis des millénaires, c’est à cette étape-ci de l’évolution humaine qu’elles envahissent massivement les cieux, alors que les peuples sont plus que jamais en quête d’unité. La Terre et l’humanité sont vraiment prêtes à les accueillir et à bénéficier de ce qu’elles ont à offrir. La souffrance causée par la guerre, le terrorisme, la famine et l’injustice a atteint un degré insoutenable. Partout dans le monde, tant les individus que les nations ont soif d’unité. Les regroupements sociaux, économiques, politiques et spirituels se multiplient pour répondre aux nombreuses crises. Malgré les occasionnels conflits entre eux, en dépit de la confusion et même du chaos, le mouvement unification a bien débuté.

Une disponibilité à l’amour véritable se manifeste partout. Ainsi, les particules adamantines peuvent être accueillies pour accomplir leur œuvre.

 

Tout comme les particules cristallines terrestres dont je parle ici : http://devantsoi.forumgratuit.org/t2635-que-sont-des-particules-cristallines-terrestres?highlight=Particules+cristallines , les particules adamantines sont un don de la civilisation Atlante, l’émergence des particules adamandines est le fruit de la civilisation Lémurienne. Cette civilisation est absolument fascinante et son influence sur notre époque est des plus importantes ; Par leur héritage, les Lémuriens favoriseront l’ouverture de notre Cœur.

Cette ancienne civilisation, également connue sous le nom de MU, fut et est encore un parfait exemple d’une humanité de cristal. Elle vit et vibre à une fréquence très élevée, unifiant la vibration de l’amour et celle de la conscience, qui est également la fréquence de la cinquième dimension. La civilisation Lémurienne puise ses origines ailleurs dans l’univers. Elle a évolué depuis des millions d’années, tant dans le cosmos que sur la Terre et dans l’intraterre.

Bref…. j’en parle beaucoup ICI : http://francesca1.unblog.fr/

Les particules adamantines ont été créées à la fréquence de la cinquième dimension et en conservent la vibration encore aujourd’hui dans tous les cristaux de l’intraterre. Cette vibration est davantage perceptible que celle de leurs particules, dans la terre comme dans l’atmosphère ;

Pour qu’une importante quantité de particules soit libérée de la terre, il a fallu qu’une conscience intraterrestre émettre des signaux. Ce ne sont pas les volcans du Pacifique, sur les terres de MU, qui ont subitement choisi de les projeter dans l’atmosphère. Comme toutes les particules, elles portent la vie et sont associées à la supraconscience. Cette conscience est suprahumaine et son imprégnation dans les particules adamantines fera en sorte qu’un jour celles-ci permettront aux hommes d’atteindre un état de conscience surpramental. Cette conscience appartient à la cinquième dimension. Etant consciente de l’état actuel du monde, l’intraterre émet de plus en plus de particules.

Cette connaissance intuitive lui permet de savoir que de plus en plus d’humains élèvent leur niveau de conscience vers la partie supérieur de la troisième dimension et l’élèveront bientôt jusqu’aux quatrième et cinquième dimensions.

Cette supraconscience favorise présentement la dispersion de ces particules dans le monde car, en plus du grand mouvement d’unification, de plus en plus d’humains explorent les états de conscience et d’amour de haut niveau, s’approchant ainsi de la cinquième dimension. Et surtout, beaucoup d’humains sont clairement animés de l’intention de vivre dans l’énergie, la conscience et la sensation de l’amour ; Ils n’y parviennent pas nécessairement tous, ni de façon constante, mais ils le souhaitent ….

Pour approfondir le sujet ; se reporter à mes écrits sur : http://francescaduforum.blogspot.fr/

sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

Au-delà des frontières dimensionnelles : Les Atlantes et le désert de Gobi

 

Comme avant chaque voyage, Pierre et Josée ont prévu un moment pour rencontrer les Energies du Maître. Ils se sont installés dans leur salle de méditation et, munie d’une enregistreuse numérique, Josée a commencé à poser les questions qui leur semblaient les plus pertinentes.

-          Maître, nous sommes à la veille d’entreprendre le troisième voyage d’une série de quatre. Après le Pérou et l’Egypte, nous nous préparons à nous rendre dans le désert de Gobi. Ce lieu se situe sur une ligne que nous pouvons apercevoir sur le globe terrestre et que vous avez nommée « La grande diagonale ». Vous nous avez aussi déjà expliqué l’importance de l’influence de la civilisation des Atlantes sur l’Egypte ancienne. Outre « la grande diagonale », quels étaient les liens entre le désert de Gobi et les autres lieux déjà visités ? Les Atlantes connaissaient-ils la région que nous nommons aujourd’hui Gobi, et l’avaient-ils visitée ? S’y étaient-ils implantés ? Et si c’est le cas, quelles avaient pu être leurs influences ?

Maitre Saint-Germain répond :

Les Atlantes se sont établis à plusieurs endroits sur la Terre. Une des principales régions, la région centrale, fut celle de la Méditerranée et de l’Atlantique non loin de celle-ci. Nous parlons des terres au sud de la Méditerranée, ainsi que d’un ensemble d’îles aujourd’hui très fréquentées, dont certaines, Ténériffe par exemple, ont un relief particulièrement abrupt. D’ailleurs, cette île était un centre énergétique très puissant. C’était donc une grande région allant des Açores et des îles Canaries jusqu’aux îles Baléares, incluant une partie de l’Afrique du nord-ouest et certaines îles désormais submergées.

Toutefois, une région d’importance capitale pour les Atlantes, une zone qui n’était point à cette époque un désert, était celle que vous nommez aujourd’hui le désert de Gobi. Il y avait-là une cité phare entourée en périphérie de plusieurs villages – ou postes comme les Atlantes avaient l’habitude de les nommer – où ils se consacraient à des travaux en lien avec l’univers de l’intra-terre et avec des mondes au-delà de la Terre. Cette grande cité de Gobi était un des lieux de vie importants des Atlantes en relation avec la région centrale que nous venons de nommer, soit celle de la Méditerranée et de l’Atlantique.

francescablog

Il faut considérer l’ensemble de la région de Gobi comme une des principales colonies de la civilisation Atlante. Dans cette vaste étendue, les Atlantes avaient établi plusieurs villages et même quelques villes où des pyramides avaient été érigées. Ainsi, lorsque vous visitez aujourd’hui le territoire de Gobi, non seulement vous pouvez y ressentir la présence de leur grande cité de Cristal, mais aussi découvrir à certains endroits les vestiges de leurs « postes de vie ».

Certains existaient déjà dans la Terre intérieure à l’époque des Atlantes. D’autres se trouvaient à la surface, mais sont maintenant submergés par les sables, car de grandes sécheresses prolongées ont transformé cette contrée jadis florissante en une zone très aride. Cette grande transformation est en partie le résultat de luttes et de guerres de pouvoir entre Atlantes. Certaines ont été d’une telle ampleur qu’elles sont entraînées le déplacement de plaques tectoniques et déclenché des changements climatiques majeurs. Dans un proche avenir, votre civilisation redécouvrira plusieurs de ces havres énergétiques du désert de Gobi que les Atlantes avaient colonisés.

Leur grande cité de Cristal était un lieu de haut savoir et servait de point de relais entre différents mondes. A partir de cette cité, les Atlantes pouvaient communiquer non seulement partout sur leur territoire, mais aussi avec des êtres des quatrième et cinquième dimensions. C’était vraiment un  lieu de grande puissance énergétique et de grand ressourcement, un espace essentiel de recherches de nouvelles connaissances, une terre d’inspiration. En particulier, la cité comportait de nombreux immeubles et palais de verre. Bien sûr, il y avait aussi des pierres d’assises sur lesquelles ces édifices reposaient, mais plusieurs comportaient des parois en verre. Etonnant à prime abord pour une période aussi ancienne. Par la suite, la connaissance de la fabrication du verre a été perdue pendant des millénaires avant d’être finalement retrouvée. Aujourd’hui, toutes ces parois de verre sont totalement désagrégées par le temps et sont devenues du sable.

Les Atlantes y avaient notamment créé des laboratoires expérimentaux dans les domaines de la communication, de l’étude des cellules et de la création de spirales d’énergie permettant la téléportation entre différentes dimensions, voire des changements dans la relation à l’espace et au temps – en somme, des transmutations de la matière. Dans certains de ces laboratoires, les Atlantes ont réussi à créer sur le plan subtil des particules et même des gènes dans le but d’influencer indirectement les civilisations qui allaient naître après la fin de leur civilisation, comme celles de l’Egypte et des Incas. Cette cité était un haut lieu scientifique vraiment remarquable.

Les communications entre différents points du globe étaient possibles grâce à des couloirs vibratoires qui existent à l’intérieur de la Terre entre le désert de Gobi, l’Egypte et le Pérou. La grande diagonale permettait ces communications. Des pyramides de pierre, ainsi que des pyramides de verre furent érigées. Certaines étaient même beaucoup plus anciennes que celles datant de l’époque atlante. Elles ont fait l’objet de recherches qui ont inspiré les Atlantes dans leur propre utilisation des pyramides. Ce fabuleux legs scientifique est encore à la disposition de l’humanité. Vous découvrirez bientôt des pyramides qui établiront un pont entre la période atlante et la période actuelle grâce au vaste savoir que vous y retrouverez.

La région du Gobi fut durant des siècles un haut lieu de paix et de savoir, jusqu’à c e que les grandes luttes de pouvoir mentionnées plus haut viennent bouleverser l’ordre établi. C’est en effet dans le désert de Gobi que l’éclatement de profondes divisions politiques sonna le glas de la civilisation atlante. Les guerres qui en ont résulté ont mené ce peuple à sa perte.

        Extrait de Pierre Lessard et Josée Clouâtre

Lors de son passage à Prismayam, Pierre Lessard, lors de ses rencontres avec les Energies de maître Saint Germain, fut surnommé avec justesse : « LE SCRIBE » car il travaillait à la réécriture et au montage de textes que St Germain avec lui-même offert au cours des dernières années.

Maître Saint Germain a incorporé le médium Pierre Lessard pour transmettre ses éclairages. Durant le voyage au désert de GOBI, 31 canalisations furent offertes aux voyageurs et sept autres rencontres furent nécessaires avec la co-auteure, Josée Clouâtre.

sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr

QUE SONT DES PARTICULES CRISTALLINES TERRESTRES

 

Favorisent l’ouverture du troisième oeil.

Intensifient la capacité de conceptualisation.

Régularisent la glande pituitaire.

Activent la transformation du système endocrinien.

Favorisent la double vision et la clairvision.

Influencent la mutation de la structure des corps subtils.

Stimulent une nouvelle conscience

Les particules cristallines terrestres apportent une contribution majeure à la grande transmutation de l’humanité. Grâce à elles, le processus actuel de mutation consciente s’accélère vraiment. Issues de l’intraterre, elles sont l’héritage de civilisations antérieures. Elles activent le processus de mutation en agissant directement sur l’hypophyse, votre glande maîtresse et sur votre chakra du troisième œil. Elles préparent ainsi toutes les glandes de votre corps à la transformation de leurs sécrétions hormonales.

 

0Francesca blog

Description et provenance des cristaux terrestres

La Terre connaîtra de grands bouleversements durant sa transition dans ce nouveau cycle qui débute. Le réchauffement actuel de la planète est passager. Vous êtes plutôt à la veille d’une ère de diminution de l’activité solaire et donc de refroidissement. Cela déclenche une augmentation de nombre de tremblements de terre et d’éruptions volcaniques, ainsi que de leur intensité, et cela laisse présager une période d’importantes difficultés pour l’humanité. Pourtant, il y a tout de même un aspect positif à cette situation. Les particules cristallines terrestres peuvent alors jaillir massivement de l’intérieur de la croûte terrestre et contribuer à votre évolution. Leur absorption consciente favorise la mutation des glandes du système endocrinien, en particulier de l’hypothalamus. Une fois transformée et renouvelée, cette glande facilitera l’adaptabilité de l’homme à de multiples situations d’urgences dont les écarts majeurs de température.

Etant donné leur influence sur votre planète, les rayons cosmiques provoquent une cristallisation de certains minéraux souterrains. Les mouvements sismiques contribuent à la libération dans l’atmosphère des particules issues de cette cristallisation, lesquelles particules sont codifiées pour stimuler une profonde transformation physique et énergétique de toutes les formes de vie terrestres. Il est fascinant de savoir que cette codification est l’un des héritages des civilisations passées.

De grands cristaux animés d’une puissante vibration se sont déjà formés dans plusieurs régions, notamment celles du désert d’Atacama au Chili, du Sahara, de Gobi, du Grand Bassin des Etats-Unis, de Dathe Valley, et particulièrement sous la Méditerranée et sous l’Atlantique près de la Méditerranée. Des particules cristallines terrestres émergent de tous ces grands cristaux ; elles ont été programmées par d’anciennes civilisations possédant un savoir avancé. 

francesca1

L’homme existe sur Terre depuis des centaines de milliers d’années. Avant la civilisation actuelle, il y en a eu plusieurs autres. Certaines furent très évoluées, parfois bien plus que votre civilisation actuelle, sur les plans spirituels, social et même scientifique. Les humains savent bien qu’ils ont eu des ancêtres, mais peu sont conscients de l’ampleur et de la grandeur des civilisations ayant précédé celle-ci. Certaines d’entre elles ont des origines mixtes ayant été fondées à la fois par des humains d’ici et par d’autres venus d’ailleurs dans le cosmos. Deux d’entre elles sont devenues des légendes : l’Atlantide    et la Lémurie.   Elles sont aujourd’hui partiellement reconnues pour les héritages qu’elles ont laissés. L’écorce terrestre laisse présentement s’échapper deux formes de particules issues de ces deux civilisations : les cristallines terrestres et les adamantines….

Ces deux types de particules proviennent de cristaux intraterrestres faisant en quelque sorte partie des entrailles de la Terre. Une fois libérées, elles circulent dans l’atmosphère avec les particules praniques et les particules solaires.

HISTOIRE DES ATLANTES ICI : http://channelconscience.unblog.fr/category/atlantes/

HISTOIRE DES LEMURIENS ICI :  http://channelconscience.unblog.fr/category/lemuriens/

Sanctus Hermanus canalisé par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

A La naissance d’un être de lumière

 

Comme tout humain, vous êtes à l’origine un être de lumière. Votre Ame et votre Esprit sont lumière. Loin d’être des concepts philosophies, ils sont bien vibrants en vous et ont fait en sorte que vous soyez un être de lumière incarné.

Durant le processus d’incarnation, ils créent par concentration vibratoire une onde de forme lumineuse qui s’inscrit tout autour de l’embryon et le pénètre de sa lumière. L’âme et l’Esprit se manifestent ainsi dans la chair et lui insufflent la conscience.

Particules

Le moment de l’implantation de la conscience peut avoir lieu entre la septième et la quatorzième semaine de croissance, mais le plus souvent cela arrive autour de la troisième semaine. C’est là une expérience capitale pout tout humain, celle de la fusion de l’Ame, de l’Esprit et du corps faisant émerger l’Unité en soi, d’où naît la pulsion de l’Unité avec le Tout. Cela déclenche une élévation du taux vibratoire à la fréquence fondamentale individuelle. A cette fréquence, l’individu se ressent et se reconnaît en tant qu’être de cristal lumineux uni à toutes les formes de vie de l’univers. Il se nourrit de lumière et transmet sa lumière à la vie qui l’entoure.

Ainsi, le corps physique et ses corps subtils sont des structures d’énergie issues de la lumière. Le flux lumineux les constitue et leur permet d’exister. Vos corps sont composés d’énergie qu’ils utilisent pour se développer. Seule l’énergie de la lumière peut augmenter leur vitalité. Votre évolution depuis quelques millénaires, ou depuis l’Atlantide par exemple, a fait en sorte que votre fréquence vibratoire collective a diminué. Des incompréhensions et des souffrances en ont résulté. La lumière devient alors plus importante que jamais pour favoriser une hausse de votre taux vibratoire individuel jusqu’à retrouver le niveau élevé originel de votre fréquence fondamentale.

Voyez votre âme come étant fondamentalement une étoile éclatante, scintillante, rayonnante et libre. Elle est lumière. Votre Esprit est lumière. Et lorsqu’ils s’unissent, imaginez-les comme une étole multidimensionnelle dont des rayons modulent leurs fréquences selon les dimensions dans lesquelles ils se manifestent. Les éclats de lumière de votre être, de votre Ame et de votre Esprit sont aussi libres que l’Ame divine universelle, océan d’Amour infini, et l’Esprit saint, émanation de pure conscience.

Imaginez un éclat lumineux de votre être stellaire, tel un puissant et flamboyant rayon de lumière, traversant instantanément la galaxie jusqu’à votre système solaire, puis pénétrant la matrice terrestre pour venir énergiser dans les entrailles d’une femme une cellule déjà porteuse d’une semence universelle fécondée par l’union de deux humains. Par leur accouplement, deux êtres de lumière incarnés ont engendré une cellule.

Votre éclat lumineux nourrit alors le germe universel de cette cellule et lui permet de syntoniser une fréquence unique, tout en demeurant sensible à d’autres fréquences. C’est le moment de l’insertion de la conscience. Un fœtus est maintenant animé d’une vibration consciente. Ce qui n’était qu’un embryon est devenu un fœtus conscient, votre véhicule d’incarnation dans la matrice terrestre.

Ce fœtus se déploie alors et vit une croissance extraordinaire. Il évolue et grandit. Il retrouve la forme juste, harmonieuse, équilibrée du véhicule humain. C’est la lumière qui a permis à la forme de naître, de croître, de se développer, de s’équilibrer, de s’harmoniser. Au début, tout était de lumière – une lumière infinie. Au-delà de la forme, sachez la voir et la ressentir.

Chacune de vos cellules comporte une membrane cellulaire périphérique externe et une membrane nucléaire enveloppant le noyau de la cellule ; les molécules qui les constituent se sont formées à partir d’atomes, eux-mêmes formés de particules subatomiques ; ces membranes émettent des vibrations sous forme d’éclats lumineux et sonores, lesquels sont les outils de l’intelligence cellulaire et universelle qui permettront aux cellules de communiquer entre elles et avec le système nerveux central. Ils transmettent ainsi votre fréquence naturelle dans vos divers corps et permettent que la connaissance de l’univers y circule également.

Votre corps de matière est né des particules de lumière, à l’instar de toute forme dans l’univers. Ainsi, vous êtes constitué de lumière et vous générez et émettez de la lumière. Il n’en faut pas davantage pour que vous réalisiez que la lumière est naturellement votre première nourriture. Votre corps se nourrit tant de l’intérieur, parce qu’il produit de la lumière, que de l’extérieur, à partir de la lumière générée par les différentes sources de vie. Seule la lumière peut générer l’énergie vitale de premier niveau. Bien sûr, dans votre monde comme dans tout l’univers, il y a différentes sources, différentes modulations d’énergie. L’énergie de la lumière, l’expression même de l’énergie pure, engendre la vie, permet sa croissance et son déploiement.

Parmi toutes les sources de lumière où l’être peut s’abreuver, il y a celle du Soleil. Bien sûr, il n’y a pas que le Soleil qui soit une source de lumière. La source première pour vous est votre Ame et votre Esprit réunis vibrant en chaque cellule de votre corps physique et dans chaque cellule photo-lumineuse de vos corps de lumière. En soi, l’être humain a naturellement la faculté de se nourrir par lui-même de la lumière qu’il produit. Et plus il en est conscient, plus il en est amoureux, plus il fusionne avec sa propre lumière.

Ainsi, son énergie s’accroît, le rendant plus intensément vivant et vibrant.

Sanctus Hermanus canalisé par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

MELCHIZEDECH du Temple de la Lumière

 

Je suis Melchizedech. Je suis sa manifestation. Bienvenue. Je viens vous entretenir de l’entrée dans l’unité. Je suis ici pour vous parler de Melchizedech : qui est Melchizedech ? Qu’est-ce que Melchizedech ? Qu’est-ce que l’ordre de Melchizedech ? Et également, du travail de la Terre et, de l’Ecosse et, de tous les autres sujets que j’estimerai appropriés au fur et à mesure que nous avancerons dans cette session.

Avant tout, qui est Melchizedech ? Je suis Melchizedech, le Logos Galactique. Je suis un être qui a été créé par la source Père/Mère, afin de surveiller, d’initier, de promouvoir l’expansion de la conscience et l’avancée de l’ensemble de la création vers le tout. Lorsque je dis l’ensemble de la création, je désigne tous les êtres, qu’ils soient humains, reptiliens, ou bien qu’ils soient devas, anges, les montagnes, les planètes, les mers, les animaux, les insectes. A partir de maintenant, il faut que vous compreniez que je veux dire toute la Vie, sur chaque planète dans chaque univers.

abel-and-melchi

Mon rôle est d’éliminer les structures, d’éliminer les limites, et de briser les systèmes de conditionnement qui retiennent la conscience dans des courants confinés et établis. Ce confinement de la conscience et ce maintien des modèles de pensées dans des courants confinés ont pour résultat une conscience confinante, une expérience confinante, une croissance, un mouvement, un Amour et une unité confinants. Moi, Melchizedech, je travaille pour briser ces confinements, casser les philosophies limitées, briser le contrôle dans les philosophies, et les remplacer par l’information, la connaissance, lesquelles permettent aux êtres de s’étendre dans leur unité et leur gloire, de s’étendre pour rester dans l’Amour, pour être l’Amour.

Cet Amour, bien sûr, est inconditionnel. Beaucoup veulent en savoir davantage sur l’Ordre de Melchizedech. Beaucoup se demandent : fais-je partie de l’Ordre de Melchizedech ? Suis-je associé avec les Melchizedechs ? Beaucoup d’incarnés sur cette planète Terre, la déesse Gaïa au temps présent, sont membres de l’Ordre Alpha et Omega de Melchizedech.

Il y a des prêtres et des prêtresses de tous les niveaux de connaissance, et provenant de tous les ashrams ou nivaux d’initiation, présents sur cette planète maintenant. Beaucoup d’entre eux ne sont toujours pas complètement sûrs de qui ils sont, ou de ce qu’ils sont, ou pour quelle raison ils sont venus sur cette Terre. La raison de votre venue était de faciliter le changement, de briser les ordres sociaux, de briser le contrôle des gouvernements et, le système monétaire, les banquiers, les trafiquants d’armes, les accapareurs de nourriture et les colporteurs de peur et de contrôle. Comment faire cela ?

L’Ordre de Melchizedech n’est pas un Ordre qui accomplit ses plans par la violence. Ce n’est pas une organisation ou un sacerdoce qui réalise ses plans par la guerre. C’est un ordre qui atteint ses buts par l’Amour. Par l’intégration de l’Amour, par le devenir de l’Amour , et au travers de l’enseignement, par exemple, lorsque, en tant que membres de l’Ordre Alpha et Omega de Melchizedech, vous avancez dans l’Amour, les autres se diront : pourquoi cet être est-il si aimant ? Pourquoi cet être est-il si ouvert ? Pourquoi cet être est-il si joyeux ? Il est évident pour ceux qui savent, qu’il est joyeux car il est devenu Amour pur.

Et à travers cet Amour, il est possible de briser tous ces rétrécissements qui gênent l’expansion de la conscience sur votre planète. Je lance maintenant l’appel lumineux à tous ceux de l’Ordre Alpha et Omega de Melchizedech de vous réveiller, de vous réveiller et réaliser que vous vous êtes incarnés ici, maintenant, pour faire partie de cette révolution de la conscience. Pour faire partie de ce mouvement de rupture de barrières et de restriction de la conscience, de sorte que la race humaine puisse avancer sans exception dans l’amour et l’unité. Pour ceux qui sont attirés par l’Ordre Alpha et Omega de Melchizedech, les révolutionnaires de l’Amour, les révolutionnaires de Lumière, les luminaires de la planète Terre et de son environnement, je vous dis que vous pouvez aussi facilement devenir un membre de mon sacerdoce au travers de l’initiation. Il est une chose que tous les candidats en prospection de cet Ordre doivent réaliser, c’est que, une fois initiés à l’ordre de Melchizedech, il n’y a pas de retour en arrière. C’est un processus continu, une tâche assignée continue, sachant qu’une fois le travail terminé ici sur la planète Terre, il y aura encore beaucoup de planètes à promouvoir vers davantage d’unité et de liberté.

Beaucoup de planètes dont les habitants de surface et d’intérieur, souffrent de restriction de conscience et d’avancée dans l’Amour. Alors, ces planètes, ces êtres, ont besoin de notre assistance pour briser ces barrières et contraintes, et pour réaliser leur droit de naissance qui, bien sûr, est l’unité, et l’unité est l’Amour.

J’aimerais maintenant accorder quelques instants à cette autre personne ici présente, que nous connaissons sous le nom de Mahasamatma, afin qu’elle puisse poser quelques questions.

MELCH;

Salutations, et bienvenue à toi, Melchizedech.

Salutations à toi, ami.

J’aimerais pour commencer que tu nous fasses partager quelques informations sur l’Ecosse.

Il a été dit que l’Ecosse est le Géant endormi ; le Géant qui s’éveille. Cette terre connue en tant qu’Ecosse faisait partie de la Lémurie, et plus tard, du pays d’Atlantis. Sur cette terre, beaucoup d’êtres ont fait leur première expérience de vie dans une réalité tridimensionnelle. Sur et à l’intérieur de cette terre ont été intégrés beaucoup, beaucoup d’écoles de mystères, beaucoup de lieux d’enseignement, beaucoup de temples d’Amour. De nombreux temples de Lumière et de nombreux temples d’Amour y furent construits à la fois à la surface de la Terre mère et au niveau de sa grille d’énergie éthérique. Ces endroits sont souvent marqués par ce que vous, humains, appelez des cercles de pierre. Beaucoup de ces cercles ont été désactivés, en fait, dans certains cas, les lignes de la grille ont même été déplacées afin que les énergies puissent s’écouler de ces lieux de pouvoir, de ces lieux de transmutation, de ces lieux de transfiguration. Mais maintenant, nombreux seront ceux qui sauront que la grille de la Terre a de nouveau été déplacée. Et aux endroits où coulaient jadis les lignes d’énergie, maintenant, ces dernières ne coulent plus. Et, comme ces lignes ont été déplacées et réactivées, ces lignes sont connectées à ces lieux sains et temples de Lumière. Donc, à nouveau, elles peuvent recouvrer leur gloire originelle, leur luminosité originelle, leur clarté originelle.

Ainsi, l’énergie peut s’écouler à flot dans la grille de la Terre, et aider à la guérison, et à la transmutation de la Terre mère et de ses habitants. J’en vois beaucoup s’étonner et se demander pourquoi ce pays de l’Ecosse n’a pas été mentionné dans le travail de la terre et dans les travaux sur le travail de la terre et sur les projets qu’il a été demandé à certains d’initier sur la planète. Ceci est, ma sœur, parce que jusqu’à maintenant, les énergies du pays de l’Ecosse et le statut du pays de l’Ecosse, en relation avec le processus de l’Ascension et le devenir de tout le processus de la Terre mère et de ses êtres, était hors de propos – ce n’était pas le moment pour ce Géant de se réveiller et de se déployer. Ce n’était pas le moment pour ce Géant de se réveiller et d’étendre ses énergies à l’intérieur de la grille de conscience Christique multidimensionnelle.

Le temps n’était pas venu car beaucoup d’êtres sur cette planète n’auraient pas été capables de travailler avec les énergies qui auraient été délivrées d’ici, ne travaillant pas avec l’information contenue dans les pierres elles-mêmes et dans les tourbillons de ces lieux et cercles sains. Ceci explique-t-il, ma sœur, pourquoi l’Ecosse est maintenant si importante ?

Oui, merci. Tu avais traité auparavant (et cela m’est revenu également aujourd’hui) de la façon dont ce lieu avait pu être un espace d’incarnation majeure tout comme d’autre lieux autour de la Terre. J’avais aussi le sentiment que beaucoup d’êtres auraient choisi de naître ici alors que l’Ecosse se réveille. Peux-tu commenter ce point ?

Sœur, certains savent que Israël et le Tibet sont les parties gauche et droite du cerveau de la planète Terre. Dans ces endroits sont tenues les énergies des grilles qui jusqu’à maintenant, furent connues comme des grilles d’incarnation majeures pour les âmes spirituelles. Ces âmes spirituelles, ces extensions de la présence du ‘Je suis’, ou monades, concernées par l’avancement spirituel de la planète et de son peuple, ont utilisé ces grilles pour s’incarner. Ceci explique pourquoi il y a beaucoup de conflits et de contrôle dans ces deux zones d’Israël et du Tibet.

Lorsque que le Géant endormi s’éveillera et que les grilles de l’Ecosse, les grilles multidimensionnelles d’Ecosse, seront encore une fois activées par la lumière et l’amour ainsi qu’elles commencent à l’être avec vos efforts, ceux de ce ‘channel’ ici présent et d’autres, il (ce Géant) sera attractif pour beaucoup d’âmes, ou sera attractif pour les monades ou ceux de la présence du ‘Je suis’, qui s’incarneront à travers cette grille d’énergie, ici, sur cette terre. Alors que cette terre devient de plus en plus activée, il reste beaucoup de travail à faire. Celui-ci se poursuit en continu, et les grilles commencent, non pas à rayonner avec la lumière et l’amour, mais à pulser avec la lumière et l’amour (cette pulsation pouvant être vue depuis beaucoup d’univers lointains). Cette lumière et cet amour attireront ces êtres qui ont l’énergie, la concentration et l’amour pour accélérer le processus de transformation de votre planète.

Alors, rapidement, oui, beaucoup d’êtres hautement spirituels, à la fois du système solaire dans lequel vous vivez et de beaucoup, beaucoup d’autres systèmes solaires d’univers totalement inconnus en ce moment sur la planète Terre, arriveront ici. Ils n’arriveront pas uniquement par le processus de naissance, par le processus de reproduction des êtres humains mâles et femelles, mais ils commenceront également à arriver dans des corps d’adultes, ils arriveront en tant qu’adolescents sans avoir besoin de passer par le processus de naissance. Beaucoup de choses merveilleuses sont à venir sur cette terre. Les êtres vivant sur cette terre seront parmi les leaders dans la conscience d’expansion de la planète et dans les fondements de l’amour.

MELCHIZEDECH

MAHATMA RHYNIE

TEMPLE DE LUMIERE

 

Transmis par John Armitage le 25 mai 1997 à Rhynie

Traduction de l’anglais par Sophie Lebon

 

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

L’importance de la Géométrie et des Sites Sacrés

 

« La géométrie sacrée est l’architecture de l’Univers. Elle est le rythme de la vie, la danse de l’Univers. Il s’agit de reconnaître les lignes parfaites. Quels motifs votre âme a-t-elle choisis pour cette vie-ci ? Dansez-vous en harmonie avec le rythme ou nagez-vous à contre-courant  » ? – Janosh

La géométrie sacrée est vraiment le tissu du cosmos et elle fait partie intégrante de toute vie. Certaines civilisations passées le comprenaient mieux que nous, mais ce sont les anciennes écoles de mystères qui dispensaient réellement cette connaissance aux élèves qui la désiraient et non à la société dans son ensemble. Pourtant, les anciens Egyptiens, les Grecs et les Romains, et évidemment les Atlantes de Poséidia, jouissaient des bienfaits procurés par les grands temples construits selon les principes de la géométrie sacrée.

1 Grille_144

Image issue du site : Mon frère, mon Ami 

Même nos cathédrales catholiques, en France et ailleurs en Europe, ont non seulement été construites selon les stricts principes de la géométrie sacrée, mais elles ont aussi été érigées sur  des nœuds de pouvoir et sur des points magnétiques précis.

Les sites sacrés sous touts leurs formes sont d’une grande importance pour la planète, et il e a toujours été ainsi. Ils accomplissent une myriade de tâches, dont l’équilibrage de la planète et la connexion de la Terre aux dimensions supérieures. En plus d’être les récepteurs et les distributeurs de l’énergie de l’ascension planétaire, ils forment l’équipement clé de l’humanité pour son ascension.

La reconnexion qui a lieu sur les noeuds de pouvoir   et sur les sites sacrés fournit une énergie qui calibre l’âme de nouveau, selon vos propres termes, en équilibrant les chakras. Par conséquent, elle rend plus claire la communication intérieure.

On peut définir les sites sacrés comme des points d’infini importants à la fois pour la planète et pour l’humanité, pour l’intérieur et l’extérieur de la Terre, pour les cieux et pour le corps céleste lui-même. Ils procurent du pouvoir, font évoluer, influent sur l’évolution consciente et sont destinés à faire partie de l’existence cellulaire de l’humanité. En effet, l’essence cristalline de leur énergie est aussi dans notre ADN et se mélange par synergie avec l’humanité sur les sites pleinement activés. D’où le besoin de visiter ces sites, car il s’agit vraiment d’une reconnexion sacrée, d’une harmonisation de l’âme.

En des points spécifiques de notre planète, les trois composantes de la grille cristalline 144 (le dodécaèdre, l’icosaèdre et le double penta-dodécaèdre) sont unifiées en des lentilles concentriques rendant plus tangibles les douze dimensions terrestres. Cela crée un phénomène que notre canal de transmission spirituel décrit comme un espace compressé ou une couverture dimensionnelle harmonique.

Lorsque l’être humain entre dans ces endroits spéciaux, ceux-ci agissent immédiatement sur lui. Son énergie s’accroît, sa conscience augmente et ses aspects multidimensionnels deviennent plus tangibles. Le degré d’expansion personnelle dépend, bien sûr, du niveau d’éveil ou du quotient de lumière de l’individu, mais tous les visiteurs sont touchés dans une certaine mesure, qu’ils soient les pèlerins chercheurs de sagesse ou de simple touristes. Les chercheurs qui entrent dans ces endroits avec révérence ont alors l’occasion d’augmenter leur fréquence vibratoire et de vire une expérience multidimensionnelle extraordinaire.

Dans ses travaux, notre canal de transmission a classé les sites sacrés en cinq catégories.

1/Les énergies telluriques naturelles : les dépôts minéralogiques – comme l’or, le quartz et les diamants – les montagnes, les fleuves, les océans, les volcans, les rivières et les sources.

2/Les sites de fabrication humaine : les pyramides et les cathédrales construites selon les principes de la géométrie sacrée.

3/Les points magnétiques : les points de la grille magnétique et d’alignement cosmique.

4/La vie végétale sacrée : les champs créés par les chênes et par les séquoias ainsi que par d’autres systèmes puissants.

5/Les sites qui  portent l’emprunte humaine : les tombeaux des grands dirigeants et les sites d’événements historiques ou religieux.

Les nœuds de pouvoir peuvent servir de base à un site sacré, mais ils ne sont pas nécessairement des sites sacrés. L’humanité peut toutefois les rendre sacrés énergétiquement. Ce sont des champs d’énergie qui résonnent à une fréquence vibratoire supérieure provenant d’une source géologique ou tellurique.

Il peut s’agir d’une montagne, d’une vallée ou d’un confluent d’où émane une sensation d’équilibre, de bien-être ou de calme. Quand l’endroit est habité ou fréquenté par des gens qui respectent la terre et qui lui rendent hommage par l’énergie de la prière ou de la cérémonie, le lieu de pouvoir peut devenir un site sacré. Leurs énergies et leurs intentions nobles se mélangent à l’énergie du lieu, qui devient ainsi un site sacré.

En ce qui concerne les sites portant l’empreinte humaine, nous dirons qu’il est possible d’amplifier l’énergie d’un noeud sacré sans nécessairement la créer. Il doit d’abord y avoir là une énergie brute. Selon la classification effectuée par notre canal de transmission, lorsqu’une multitude de gens vont visiter un lieu où s’est déroulé ce que vous appelez un grand événement historique, il s’y accumule une énergie qui en augmente la fréquence vibratoire, de sorte que ce lieu devient un site sacré par amplification. Il doit toutefois y avoir d’abord un puissant potentiel énergétique.

Les sites sacrés sont des instructeurs conscients qui enseignent dans le troisième langage, la résonance silencieuse de la Lumière.

Intervention de Métatron dans LE GRAND RASSEMBLEMENT sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

Le POUVOIR des PRETRES-SAVANTS de ATLA-RA

 

Les régions habitées par les prédécesseurs de Mayas, au Yucatan (Mexique) et au Guatemala, étaient reliées par un pont de terre à l’île atlante de Poséidia avant que les séismes et les inondations du déluge final de l’Atlantide ne submergent cette dernière. Des civilisations issue de l’Atlantide et possédant une technologie hautement avancée habitaient l’Amérique centrale et l’Egypte longtemps avant la disparition définitive de l’Atlantide. 

Prêtres de poséidia

 

Les colonies et les civilisations d’Amérique centrale, d’Amérique du Sud (Og) et l’Egypte ont émergé de la Loi atlante de l’Un plusieurs millénaires avant la destruction de l’Atlantide ; Ces sociétés comportaient une élite et un groupe très avancé de prêtres-savants appelés les Atla-Ra, passés maîtres dans la science du pouvoir de l’esprit sur la matière. Ils opéraient en physique mentale, en toute connaissance des subtilités de la multidimensionnalité.

Ainsi, tandis que les masses profanes ne possédaient pas ces aptitudes et utilisaient des ponts de terre ainsi que d’autres moyens de transport primitifs pour voyager entre les colonies de l’Atlantide, d’Of, du Yucatan et de l’Egypte, le cercle intérieur constitué des prêtres-savants détenait le pouvoir de bilocation éthérée et de manifestation physique, et ce, non seulement dans le monde physique terrestre, mais aussi sur les plans universel et galactique.

Les Atla-Ra étaient en relation avec les extraterrestres de l’Alliance siropléiadienne et ils furent à la source du calendrier cyclique que vous attribuez aux Mayas. Nous ajouterons qu’à l’époque maya les Siriens, peut-être davantage que les Pléiadiens, communiquaient avec les grands prêtres descendants des Atla-Ra. De plus, même si ce furent en effet des extraterrestres bienveillants qui aidèrent les Mayas à conserver le calendrier, il vaut la peine de noter que les Mayas ont maintenu un contact sporadique avec la civilisation intra-terrestre de la race bleue. (Ces humanoïdes sont des descendants des Lémuriens qui ont choisi de vivre sous terre. Leur peau est bleu-vert en raison du cuivre et du magnésium contenus dans l’eau qu’ils boivent sous terre. Beaucoup plus avancés que les humains de la surface, ils sont d’une fréquence vibratoire différente et ils approchent de la fin de leur cycle. A certaines périodes, ils ont été en interaction avec les Atlantes, les Mayas, les Ayamaras, les Hopis et les Navajos).

De petits groupes de prêtres-savants ont survécu pendant des millénaires après le déluge, conservant la connaissance du calendrier et supervisant la construction des diverses pyramides avec l’aide des extraterrestres mentionnés. Pourtant, ces prêtres-savants mayas ne représentaient pas l’ensemble de leur société.  C’est précisément pourquoi les Mayas sont pour vous une énigme aujourd’hui. Une partie des réalisations qui leur sont attribuées révèle un grand avancement technologique, et cependant leur société dans son ensemble était primitive et se livrait, sous des dictatures informelles, à d’invraisemblables cérémonies donnant lieu à des sacrifices humains et d’autres aberrations. Il est dès lors logique de penser que le calendrier existait avent la société maya.

Il s’ensuit que les prêtres-savant d’Og, du Yucatan, de l’Egypte et d’autres civilisations « oubliées » antérieures ou postérieures, possédaient la science de la physique mentale ainsi qu’une grande connaissance de l’astronomie et des cycles dimensionnels. Seules les adeptes des austères sociétés et traditions initiatiques le savaient, bien qu’il n’en subsiste que très peu de preuves aujourd’hui et que celles qui existent ne soient pas reconnues comme telles et soient encore incomprises. La connaissance et la pratique de la physique mentale, voilà ce qui sépare vos présentes technologies et le savoir de vos scientifiques de  celui des sociétés avancées du passé. L’influence de la pensée précise sur la matière n’est pas encore comprise par l’humanité. C’est une science oubliée.

Les prêtres-savants d’Atla-Ra connaissaient parfaitement l’art de la dématérialisation « physique » et de la re-manifestation, et ce, non seulement en ce qui concernant  le voyage par bilocation, mais aussi la matière physique. C’est d’ailleurs ainsi que furent construites les plus grosses pyramides, ce qui constitue encore un mystère pour vous aujourd’hui. Les Atla-Ra et leurs descendants avaient la capacité de manipuler mentalement la physique tridimensionnelle en faisant passer la matière par des champs antigravitationnels pour qu’elle se dématérialise, se reforme et se manifeste de nouveau en tant que substance dépourvue de densité. Dans certaines circonstances, ils étaient capables de modifier leur réalité et de changer de dimension. 

Ces prêtres-savants employaient la pensée fortement concentrée pour reformer la matière en différents spectres. Ils savaient que la matière existe en ondes spectrales tout comme la lumière et ils pouvaient la transformer en diverses oscillations ondulatoires. De même, ils pouvaient convertir la matière atomique en des états vibratoires d’apesanteur, non seulement pour obtenir une masse à demi coagulée et dépourvue de densité, mais aussi pour influencer par tangente la densité d’une autre matière.

L’important à retenir ici, c’est que ni le peuple olmèque, aztèque ou maya ni la population méso-américaine ou précolombienne n’ont conservé la maîtrise de certains aspects de leur culture. Ce que nous désirons souligner, c’est que les Atla-Ra ont développé le calendrier et que des Mayas ont préservé cette connaissance. Toutefois, comme en Atlantide, les prêtres-savants, bien que respectés, n’étaient ni les gouvernants ni les décideurs du développement de la société.

Pour en revenir à la question sur « les facteurs d’accroissement de la conscience » nous dirons que c’est l’accroissement de la résonance vibratoire qui augmente le « potentiel » de chaque individu pour atteindre un niveau de conscience supérieur. L’ascension est soutenue et définie par l’expansion dimensionnelle de la Terre jusqu’à inclure le monde « cristalin ».

Intervention de Métatron dans LE GRAND RASSEMBLEMENT sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Le peuple Poséidia et les Atla-Ra

Un groupe hautement disciplinée et évolué de prêtres-savants possédait la sagesse et l’expertise requises pour faire fonctionner les grilles de courant cristallines. La grande majorité des Atla-Ra étaient de la race d’or de grande taille, mais certains appartenaient aussi aux races de bronze, blanche, Lémurienne brune et Cétacée. En ce temps-là il y avait encore des êtres dauphins qui se déplaçaient sur deux jambes, communiquaient verbalement et respiraient l’air comme les humains. Les prêtres-savants étaient appelés les Atla-Ra. Ils maintenaient les plus hauts niveaux de conscience et ils pouvaient continuer de vibrer à de hautes fréquences, au niveau et au-delà de la lumière et de l’énergie de la 12ème dimension, en demeurant très purs et en résonance avec la véritable  » Unité  » de Dieu/Créateur. Ils entretenaient des contacts télépathiques avec les frères avancés des Pléïades, d’Arcturius, d’Andromède et de Sirius.

Poséidia

Les Prêtres Atla-Ra étaient révérés et se tenaient traditionnellement séparés, exemptés des contrôles gouvernementaux, et ainsi la connaissance et le fonctionnement de la technologie cristalline furent largement gardés entre leurs mains sages et bienveillantes, bien qu’il y ait eu des techniciens et ingénieurs venus du peuple qui ne faisaient pas partie des Atla-Ra. Les Atla-Ra pouvaient être du sexe masculin ou féminin et étaient capables de vivre très longtemps, grâce à la régénération du mental et à la technologie pratiquée dans le Temple du Rajeunissement. Nombre d’entre eux vécurent des vies dans la même biologie pendant 6 000 ans, et certains 12 000 ans ! Car telle était la technologie conservée par ce saint groupe. Beaucoup d’esprits brillants en faisaient partie. Ceux que vous connaissez en tant que Galilée, Newton, Einstein, Tesla, Edison, Marcel Vogel, Ronna Herman et Léonard de Vinci faisaient partie des Atla-Ra. Tyberonn et Oneronn faisaient aussi partie de ce groupe qui eut de si longues vies.

Beaucoup d’entre vous, notamment les peintres, se souviennent de la capitale de l’Atlantide située dans la région de Poséidia. Elle était appelée la Cité d’Emeraude à cause du dôme de lumière verte qui était projeté au-dessus d’elle. Le peuple de Poséida qui suivait la Loi de L’UN était profondément spirituel et aspirait à l’égalité et à l’unité au sien de sa population. Même si une formidable technologie et une qualité de vie avaient été perdus au cours des deux éclatements antérieurs de l’Atlantide (le premier en 58 000 av. JC, le second en 17 500 av. J.C) la technologie n’en restait pas moins une de niveau supérieur. Certains de vos peintres ont en fait exécuté des représentations de la ville qui sont très réalistes.

C’était une merveille d’architecture, de culture et d’engineering, et de loin la plus belle métropole qui ait jamais existé sur votre planète. C’était à couper le souffle. La ville, appelée Poséidia comme l’Etat dans lequel elle se trouvait, était composée d’une série de murs concentriques et entourée de canaux verts comme la mer. Elle était pleine de très beaux Temples, Universités, Théâtres et Musées. Au centre se trouvait une colline surmontée du majestueux Temple de Poséidon, qui était visible de partout dans la ville. Dans le temple se tenait une grande statue en or du Dieu de la Mer conduisant six chevaux ailés faits de platine extraterrestre. La statue était ornée de pierres précieuses de toutes sortes et de toutes les couleurs. Le Temple était octogonal, et le long de chacun des 8 murs on avait construit des pièces avec des plateformes sur lesquelles se tenaient des cristaux de 12 pieds (3,6 m) de haut qui brillaient comme des diamants transparents. Poséidia était la ville qui avait le moins souffert de la fracture du continent en îles, et elle possédait encore une fréquence et une qualité de vie très élevées.

Canalisation de l’Archange Métatron reçue par James Tyberonn
Source originale : www.earth-keeper.com

La spiritualité est difficile à vivre en France

 

Soutenez-vous, même si vous ne vous connaissez pas. Car il existe trois bulles d’énergies subtiles qui empêchent certains de faire leur ouvrage.

La première est une énergie désireuse de leur faire croire que tout va bien et qu’ils sont tout à fait libres de leurs mouvements.

La deuxième bulle est mise en place par le gouvernement mondial ; elle s’apparente à un dôme de mainmise sur la population française. La pensée qui y circule cherche à faire accepter son emprise, notamment la présence de puces électroniques dans le corps comme étape incontournable du progrès.

La troisième bulle d’ondes nocives vise à réduire la volonté de s’exprimer. En des points stratégiques de la France, nous voyons circuler ces ondes. Aussi, ne vous étonnez pas que certains Français souhaitent de plus en plus quitter leur pays, car moins il y aura de fortes volontés, plus la France sera à la merci des ondes manipulatrices, et ainsi l’esprit européen pourra s’endormir pour rester sous la domination du gouvernement obscur

Le schéma géobiophysique tellurique de la France s’aligne sur le sceau de la Rose des vents personnelle d’Isis. Ne vous étonnez donc pas de voir s’éteindre les lieux stratégiques connus depuis l’antique civilisation atlante. Quels que soient les événements qui se produiront sur ce sol ou aux alentours, l’énergie tellurique passera graduellement par de nouveaux trajets d’expression. En Auvergne, au cœur de la France, de nombreuses surprises seront réservées. Naturellement, cette transformation majeure du sol français s’accompagnera de manifestations.

Le prisme cristallin de la France dénombrait jusqu’ici six facettes ; à la fin de l’année 2006, nous en comptons neuf. Ils sont à mettre en syntonie avec le cristal humain avec le cristal du cœur de la Terre, puis avec celui du cœur du Soleil. Une fois cette jonction ou union établie, le rayonnement qui en résultera s’écoulera tout autour de la France afin de nourrir l’humanité résidant sur Urantia Gaïa et sur les planètes de ce système solaire.

Le mal-être français grandira, résonnera et fera entendre sa voix. Nous pouvons apaiser cette transformation en berçant l’esprit français d’un rayon d’amour bleu laiteux qui apportera un baume de guérison et évitera les difficultés extrêmes.

Irez-vous au bout de la reconnaissance et de la reconnexion intérieure ou tournerez-vous le dos à cette expansion, retournant ainsi aux vieux mal-être ?

Cette étape détermine le devenir de chacun. Sans jugement, accueillons le langage des êtres, puis donnons la nourriture nécessaire à ces enfants de lumière en acceptant leur choix.

Le terrain familial reste encore et encore la source de l’œuvre alchimique. Les liens de possessivité seront montrés du doigt au moment où l’attachement humain fera souffrir, et ainsi, l’accouchement de la personnalité aura lieu, avec ou sans douleur. Le degré de lâcher-prise y sera un atout ou non. On ne doit donc pas s’attendre à une grande stabilité dans ce domaine encore, c’est un mythe grandissant !

Comme je le disais au début de cet article, Marie a démontré à la lignée ISIS qu’elle pouvait désormais occuper sa place. Lors de son ascension, elle a envoyé des forces d’accomplissement et la France les a reçues, car ce sol se préparait à une métamorphose profonde.

 Sans titre

Elle occupe officiellement le poste d’Isis sur Urantia Gaïa. Depuis, ces germes ont percés la terre des Français ; énergie d’étoiles, énergie cristal, énergies feu et énergies humaines.

Le feu est très actif sur ce sol en des endroits inattendus parfois. L’énergie lunaire l’est tout autant et les inondations augmentent. Quel rapport y a-t-il avec son œuvre ? C’est simple : la lignée ISIS est l’une de celles que Soria a engendrées. Ainsi, ses racines de Feu primordial attisent le Feu marial. Tout œuvre de Marie porte la qualification de marial.

Elles ont versé leurs énergies sur ce pays béni par la présence des dieux primordiaux et des déesses créatrices. La grille sur la carte ci-dessus représente leurs impacts de radiance. Ce sceau magique des forces mariales et primordiales s’encastre à la perfection dans le sceau du Maître primordial de la force cristalline. Il est également en porte dans l’aura de la France ; nos racines ont demandé un peu de temps pour s’ancrer solidement, mais nous voici indélogeables par des forces primitives et non dégrossies. Nos cœurs en pulsation s’ajustent et fusionnent. De ce rayon commun sortira un prisme unique, favorable à l’implantation de la communauté fraternelle. D’ailleurs, la devise française comporte le mot Fraternité ! 

En règle générale, toutes les actions universelles chercheront le meilleur de chacun afin de placer le respect dans la fraternité. Vous verrez que ce mot deviendra la base des revendications françaises et que l’Europe révisera ses intentions nauséabondes.

Propos de SORIA dans L’Année du Discernement  

sur le blog de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

Quelques Mémoires d’Atlantide

 

 

A l’ouest des colonnes d’Hercule, ce que nous appelons aujourd’hui le Détroit de Gibraltar, s’étendait une île entourée d’autres îles plus petites, une île habitée par un peuple hautement civilisé, guerrier, qui occupait lui-même toute une partie des territoires entourant la mer Méditerranée. Derrière cette île, il y avait un continent, l’Amérique, lui aussi en partie envahi par ce peuple civilisé et belliqueux. C’est ce que les Egyptiens enseignèrent à Solon. Cette île, l’Atlantide, fut décriée, sujette à l’ironie, au sarcasme, à la dérision. Du sourire en coin au grand rire de déni, elle a souvent été rejetée, au mieux considérée comme un mythe, une légende.

1

Remonter le fil.

Ces derniers temps, une conscience nouvelle arrive sur Terre. En cette époque de bouleversements intimes de l’humanité, des mémoires anciennes affleurent et, troublant le paisible de notre vision de l’histoire, vont jusqu’à crever le voile du Temps, comme autant de bulles parfois malodorantes qui percent la surface d’un lac trop policé, trop raisonnable. Depuis des années, l’accompagnement que nous, Arundhati et Vasishta, proposons, nous a régulièrement amenés à revisiter ces mémoires ancestrales pour aider telle personne à se libérer d’émotions autrement incompréhensibles, telle autre à apaiser des pulsions pénibles… Chaque fois que nous remontons le fil de ces mémoires, la personne retrouve le sens de son histoire, celui de son incarnation présente où se concentre la plupart des problématiques liées à l’expérience atlante et celui développé au cours d’incarnations successives où se rejouent sporadiquement les drames vécus à cette époque lointaine.

 

Une mémoire collective.

Les mémoires atlantes ne sont pas toujours les plus « à fleur de peau ». Mais elles ressurgissent périodiquement avec, chaque fois, une charge émotionnelle éprouvante. Nous pouvons aller jusqu’à dire, après toutes ces années d’expérimentation et d’exploration, qu’il s’agit d’une mémoire collective, plus ou moins vive, qui vogue du plus agréable descriptif au plus trouble des tableaux. Ces dernières forment un limon psychique qui empêche encore bien des gens d’avoir accès à leur pureté intérieure. Cette fange, qui salit l’inconscient, freine l’éveil de nombreuses personnes et, en conséquence, l’épanouissement d’une civilisation harmonieuse, sinon harmonique.

Retrouver l’harmonie intérieure.

Si le son se trouve être à l’origine de toute chose, alors l’ensemble de la Création est une musique, une immense et grandiose symphonie. Au sein de cette orchestration cosmique, l’humanité, de par son histoire et son vécu actuel, fait fausse note, fausse route. Il appartient aux femmes et aux hommes de nettoyer leurs mémoires atlantes, de retrouver leur harmonie intérieure, leur musique intérieure, pour jouer leur juste note dans le grand concert de l’univers. C’est ainsi que, purifiant ses profondeurs, l’humanité retrouvera sa place dans le grand accord musical universel. Du plus profond au plus superficiel, du plus physique au plus aérien, l’humanité retrouvera la plénitude de sa dimension créatrice, de son essence de compositeur cosmique. Alors, elle vivra à nouveau sa propre musique universelle et œcuménique.

Une Atlantide plus familière.

Il est remarquable que, parmi toutes les personnes ayant abordé les mémoires atlantes avec nous, très peu sont celles qui avaient un attrait particulier ou un intérêt quelconque envers l’Atlantide. Cette dernière vient d’elle-même suite, par exemple, à un souvenir d’enfance revécu en état de conscience expansée. L’énergie qui se déploie alors, le style des images, sont particuliers. Notable aussi le fait que les évènements relatés par les différents « voyageurs » en état de conscience expansée se recoupent et se complètent les uns les autres. Peu à peu, au fil des ans, c’est une véritable fresque décrivant cette époque qui nous a été dévoilée. Les témoignages s’accumulant, l’Atlantide nous est devenue plus familière, dans ses différents aspects. Les personnes racontant plutôt des souvenirs liés à des ressentis troubles de leur existence, il nous a été donné bien plus de représentations des arcanes du pouvoir politique, scientifique et religieux que des soirées familiales au coin du feu. Le trouble est loin d’être une obsession pour nous ! Mais nous ne sommes pas historiens. Nous aidons les gens à s’extraire de certains miasmes passés. Ce sont donc ces miasmes qu’ils nous donnent à décrire.

Cependant, le spectre descriptif de ces « voyages » en état de conscience expansée, tout en restant limité, nous donne un tableau vivant de ce qu’a pu être l’existence atlante, tout au moins dans certaines couches sociales. La superposition de ces « voyages » avec les « lectures » d’Edgar Cayce, les révélations de DrunvaloMelchizedek, celles de Charles-Raphaël Payeur et les récits de Platon commence à nous offrir une vision intéressante de l’Atlantide.

Déprogrammer les ressentis.

La reconnexion avec les mémoires atlantes entraîne, systématiquement, l’apaisement des tensions nées à cette époque. Les évènements qui reviennent le plus souvent et en premier, en état de conscience expansée, sont ceux qui altèrent la qualité de vie d’aujourd’hui. Ce sont donc la plupart du temps, dans le cas de l’Atlantide, ceux qui nous content la « chute », la destruction de la civilisation atlante ou bien les causes de celles-ci. La résurgence de ces faits par le ressenti permet de calmer les émotions et les réflexes inconscients qui y sont liés. Ces émotions sont de l’ordre du sentiment d’échec, de l’angoisse de la mort, de la peur de l’anéantissement, de la culpabilité, du goût du pouvoir… Autant d’attitudes que l’on voit bien souvent autour de soi ou… en soi ! Déprogrammer ces ressentis dans leurs origines atlantes a pour conséquence leur « décrochage » charnel dans l’incarnation présente. Le mécanisme qui se répétait se désagrège et s’efface du subconscient. La personne qui vit cette expérience se trouve libérée des aspects souffrants de ses mémoires cellulaires. Elle garde le souvenir des actions et des ambiances vécues à cette époque, mais n’en garde plus de traces émotionnelles négatives.

 2

Quelle liberté retrouvée !

Bien prendre garde à ne pas effacer le souvenir de la mémoire mais transformer l’émotion liée à ce souvenir ! C’est justement parce que nous gardons le souvenir d’une erreur passée et de ses conséquences que nous nous interdisons de reproduire cette erreur. Si chaque enfant se souvenait de sa précédente incarnation, il éviterait de jouer à nouveau avec les allumettes et ne se brûlerait pas à nouveau avec le feu. De même, si nous nous rappelions collectivement de nos erreurs atlantes, nous éviterions de les recommencer. Exit la bombe atomique, les envies de pouvoir, de conquête…

L’émergence de mémoires individuelles.

A travers les mémoires individuelles que nous découvrons au fil des années, c’est une grande histoire collective qui se dévoile. L’Atlantide est un vécu finalement assez commun chez les Occidentaux. Beaucoup d’entre nous partagent cette expérience. C’est pourquoi l’émergence de mémoires individuelles peut influencer sur la sensibilité collective, de même que l’éclosion de quelques fleurs colore différemment un champ puis, semant leurs graines, elles envahissent l’espace et créent finalement un paysage totalement autre. Les consciences qui, ici ou là, se libèrent du poids d’un certain vécu vont de même influencer l’inconscient collectif. C’est ainsi que certains, agissant sur leur état d’être personnel, vont pouvoir, à terme, faire émerger un élan neuf au sein de notre société. Nous pourrons alors conduire l’humanité vers un autre futur que la lamentable répétition d’une tragédie passée.

3

Arundhati et Vasistha

Mémoires d’Atlantide
Editions Entre-Deux-Mondes

sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Le Comité des Crânes du Haut Conseil

 

crane conseil

L’information sur les crânes de cristal circule depuis très longtemps. Beaucoup de gens prétendent posséder l’un des crânes « originaux ». Personnellement, j’ai entendu dire plusieurs fois que le troisième crâne avait été retrouvé et qu’il pouvait être en France ou ailleurs. Aujourd’hui, il y a même des compagnies qui en fabriquent, de sorte que tout le monde peut avoir son « propre » petit crâne de cristal. Je ne port aucun jugement sur cet aspect commercial, mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il sème la confusion entre ce qui est réel et ce qui ne l’est pas. Est-il possible de nous dire, pour clarifier la situation, dans quels pays se trouvent les crânes et s’ils sont entre les mains d’authentiques gardiens ?

Réponse : Si vous entendez autant parler des crânes de cristal en ce moment, c’est à cause de leur réunion imminente en pays maya et de tout ce que cela représente pour l’humanité. C’est un souvenir primordial, appartenant à la conscience collective de votre espèce.

Plusieurs anciens Atlantes sont réincarnés dans un corps en ce moment ; ils sont venus pour rectifier le karma formé par leurs pensées et leurs actions. Ils possèdent la mémoire de leur réservoir subconscient sachant, au plus profond niveau, que le temps de la réunion est imminent. En effet, plusieurs de ces vieilles âmes se sont aujourd’hui réincarnées uniquement pour être là, parmi vous, quand cela se produira.

Quant aux lieux où se trouvent les crânes atlantes, nous pouvons vous dire qu’il n’y en a que trois qui ont refait surface dans votre réalité contemporaine et que les neuf autres sont en sûreté quelque part, dans l’attente du moment de convergence. Le treizième, soustrait totalement à la densité de la troisième dimension, existe sous sa forme éthérique sous l’Osireion, en Egypte, comme l’a mentionne Tridjya. Il se matérialisera au moment où les autres seront réunis.

Si un très grand nombre sont fascinés par les aspects vibratoires de ces sculptures à l’allure aussi modern, c’est que la mémoire des uns se ravive tandis que d’autres se projettent dans le moment où aura lieu la réunion. Votre génération n’est pas la première à vénérer de telles formes ; plusieurs autres l’ont fait avant vous. D’anciens sculpteurs ont idolâtré le crâne de cristal longtemps avant vous, tant sont puissants le souvenir et la légende du Comité des Crânes.

Certains sont d’incroyables champs de lumière t d’autres appartiennent aux ténèbres, car la forme en elle-même est un contenant exceptionnel pour emmagasiner de l’information ; les unités cellulaires conscientes de minéral réagissent à l’intention qui les active à n’importe quel moment de leur voyage et la retiennent. D’autres ont été créés en ces jours terrestres et ils retiennent aussi l’intention et l’amour de leurs sculpteurs modernes. C’est pourquoi il est si  important, en travaillant avec de tels outils, d’éliminer toutes vos énergies qui ne soient pas de la plus pure intention. Il vous faut un mantra si vous désirez travailler avec eux. 

Chacun des crânes de l’Atlantide, cadeau de Sirius, porte le schème de l’un des douze brins de lumière de votre ADN, celui de la super-race de l’homo sapiens. Chacun est le dépositaire de l’intelligence dimensionnelle supérieure, ce qui l’a amené à se cristalliser dans votre sphère, avec en lui toutes les fréquences vibratoires et toutes les formes de lumière. Pourquoi vous étonner qu’ils soient réunis à nouveau au moment où vous réactiver les bruns dorés de l’ADN ? La réunion des douze crânes, comme la réactivation de vos douze brins, activera le Maitre. Que cela vous serve d’allégorie pour votre propre processus.

Réunions, les douze crânes de cristal manifesteront l’intention originelle de la Prêtrise blanche ce qui créera l’ouverture des portails galactiques au moment où un nombre suffisant d’entre vous, soit l’esprit collectif, auront atteint la fréquence vibratoire nécessaire pour entreprendre leur ascension hors de vos limitations. Quand les douze crânes seront réunis, le Crâne Maître d’Osiris sera « exhumé » de son emplacement et prendra forma à l’intérieur du cercle des douze.

Kryeon – Extrait de : L’ANNEE DE LA COCREATION   sur le blog de Francesca 

La Gardienne des champs de Gizeh

 

Question : Le grand Sphinx symbolisait-il le début d’une ère nouvelle ? Je pose cette question, car on a longtemps représenté les dieux avec un corps humain et une tête d’animal, alors que le sphinx a un corps d’animal et une tête humaine. Pourquoi ?

Sphynx

Réponse : Le grand sphinx, une effigie sirienne, ne fut pas créé originellement avec une tête humaine. Cette transformation a eu lieu des millénaires après sa création ; ce fut un acte délibéré destiné à alimenter l’ego du pharaon et, ce faisant, à briser l’énergie.

Une simple observation vous révélera que son actuelle tête humaine est tout à fait disproportionnée à son corps de lien, qui s’oriente vers l’est, au-delà de l’horizon, vers l’étoile sirienne de Sothis.

La lionne témoigne des premiers temps du troisième cycle de l’Atlantide, où les êtres qui vénéraient les étoiles sœurs depuis ce point de la grille de pouvoir de Gaïa qui correspondait à l’épicentre de son corps énergétique et au mélange de toutes les lignes de force à l’intérieur de votre planète et à sa surface. Elle est la gardienne des champs, la détentrice des partitions musicales de Gizeh, lesquelles, une fois révélées, activeront la Salle des Archives.

Extrait du Haut Conseil de Sirius – L’ANNEE DE LA COOCRETATION - KRYEON 2009

Les conséquences de l’Atlantide

Question : Comme fin de l’Atlantide était connue longtemps à l’avance, pouvez-vous nous dire, étant donné votre contribution à l’histoire de l’Egypte, si le Haut Conseil de Sirius avait simplement décidé de concentrer ou de poursuivre les connaissances de l’Atlantide dans un autre endroit de la planète à cause de ce qui allait se produire dans l’avenir ?

momie-610x343

REPONSE : Nous vous rappelons que chaque âme de n’importe quelle sphère de conscience est maîtresse de sa propre destinée individuelle et qu’elle est cocréatrice de l’expérience collective avec laquelle elle vibre en harmonie. En tant qu’êtres terrestres de la troisième dimension, vous êtes donc cocréateurs de l’expérience terrestre. A son tour, la Terre coocrée l’expérience de votre être stellaire, Ra, dont elle est un aspect et un reflet.

En ce qui concerne l’Atlantide, il faut considérer que le savoir de ce monde ancien n’était pas limité au territoire de l’Egypte ancienne, le Khemit. Il était répandu en plusieurs endroits sur la Terre, car ce continent qui s’étendait des régions glaciales aux régions équatoriales avait sur ses terres tous les peuples indigènes imaginables.

Vous en prenez conscience en découvrant la philosophie des Atlantes, leurs constructions, leur magie et leurs alignements astronomiques sur presque tous les continents de votre monde modern. Vous découvrez des thèmes récurrents, dans l’histoire des peuples anciens. La nature de vos véritables origines et votre véritable code génétique deviennent de plus en plus évidents, et bientôt les secrets de l’Atlantide, ainsi que tout ce qui s’y produit, vous seront également révélés. La Salle des Archives se trouvant sous le grand Sphinx a déjà été localisée, mais il reste à l’activer. Il existe une autre chambre secrète à l’intérieur de la pyramide elle-même ; elle a été découverte, mais sa fonction vous est encore inconnue, car ceux qui en détiennent présentement l’accès n’appartienne pas à la Lumière et ils ne vivent pas cette expérience avec Amour. Ces êtres cherchent désespérément dans les champs solaires du complexe énergétique de Gizeh, incapables d’en rassembler les éléments, car leur propre âme est fragmentée.

[…] Si votre question visait plutôt à savoir si l’Egypte était une « terre d’immortalité en ce sens que la vie y était centrée sur la préparation de l’âme à la vie éternelle avec résurrection de l’être physique, nous vous répondons que, effectivement la quête de l’immortalité de l’âme et de la résurrection de l’être physique constituait la préoccupation essentielle de la vi dans ‘Egypte ancienne. A partir des mythes du « premier temps » ou Zep Tepi, tels que décrits dans les textes égyptiens, les premières sectes religieuse de l’Egypte enseignaient que, comme Osiris, l’individu pouvait atteindre l’immortalité et conserver sa présence physique dans l’au-delà. Cette quête de la vie éternelle, mal interprétée à partir des premiers écrits d’Osiris et de sa présence mystique plusieurs millénaires auparavant, était sans contredit un thème dominant dans l’évolution de la culture égyptienne. Ce qui en reste aujourd’hui, selon les vestiges trouvés dans les vieux tombeaux, ce sont les symboles de la quête d’immortalité des anciens Egyptiens, qu’ils poursuivaient selon trois processus distincts :

-       le premier était la momification du corps, effectuée méticuleusement afin de préserver la forme physique.

-       le deuxième était la fourniture de tous les éléments essentiels dont l’esprit avait besoin pour sa transition ; des aliments, des instruments et des articles personnels ayant une signification pour le trépassé.

-       le troisième était un rituel d’incantations et de formules magique s, qu’on enterrait avec le corps afin que l’esprit puisse s’élever de la dépouille pour voyager jusqu’aux Salles d’Amenti.

Questions/réponses extrait du Haut Conseil de Sirius – L’ANNEE DE LA COOCRETATION – KRYEON 2009

LES ESSENIENS SUR LE CHEMIN

 

 

1ère partie : Cet interview de Daniel Meurois et de Marie-Johanne Croteau-Meurois, réalisé par le magazine Sacré-Planète et publié dans le n°44, qui développe le concept des Thérapies égypto-esséniennes, met en évidence l’origine des Soins Esséniens et Égypto-esséniens et le concept de Vie qui les soutient. Ce savoir et ces valeurs font partie de l’enseignement que Daniel et Marie-Johanne diffusent en France dans leur concept de « Soins à sensibilité essénienne et égyptienne ».

Bonne lecture
Jean-Paul Thouny

C

La médecine allopathique est impuissante à soigner certaines maladies. Face à ce constat, beaucoup de personnes se tournent vers d’autres approches thérapeutiques, que l’on appelle « énergétiques ». Daniel Meurois et son épouse Marie-Johanne développent une approche spécifique, héritée de l’Egypte antique et de la Palestine, qui considère l’être humain dans sa globalité et son essence.
Les thérapies égypto-esséniennes plongent aux racines de la maladie pour redonner à l’être la possibilité de cheminer vers sa guérison.

SP : La Tradition des soins énergétiques que l’on connaît aujourd’hui sous l’étiquette globale de « Soins esséniens » était également connue en Égypte antique.
Cependant, ne serait-elle pas plus ancienne encore ?
Pouvez-vous nous parler de ses véritables origines ?
Peut-on, par exemple, évoquer l’Atlantide ?

Daniel Meurois : En réalité, c’est une tradition qui n’a pas d’âge. Étant donné qu’elle se base sur une connaissance intime des circuits empruntés par le courant universel de la Vie au sens le plus large du terme – c’est-à-dire cosmique et intemporel - il est pratiquement impossible de parler de ses origines. Évoquer l’Atlantide serait mentionner une simple étape de son parcours, rien de plus.

Ce qui est certain, c’est que cette Tradition n’est pas uniquement « terrestre ». Je veux dire qu’elle a voyagé d’un monde à l’autre. Chaque type d’humanité et chaque peuple par lesquels elle est passée l’ont évidemment un peu colorée à leur façon, ce qui est logique. Par ailleurs, c’est ce qui fait aussi sa richesse.

En réalité, soigner avec l’aide des mains et en fonction de l’anatomie subtile du corps est un réflexe inné, propre à tout être humain sensible à l’existence de l’âme.
C’est l’éducation que celui-ci reçoit dès sa plus petite enfance qui le fait généralement se détourner d ce genre de rapport avec l’être, sa maladie et sa souffrance.

On peut penser sans craindre l’erreur que, ce que j’appelle aujourd’hui la Tradition égypto-essénienne, s’est construite au fil des âges et des mondes à force d’observations et d’expérimentations, d’abord intuitives, puis structurées en un système cohérent révélant clairement la présence d’une architecture subtile de l’être humain et, par conséquent, de son rapport avec le Divin.

SP : Quels furent les rôles d’Aménophis III et d’Akhenaton dans la diffusion de cette Tradition ?

D. M. : Ces deux pharaons ont été les principaux compilateurs éclairés et méthodiques de ce corpus de données.

Pour l’Occident et dans le présent cycle d’humanité, ce sont eux qui ont structuré un tel système de références et de pratiques. Ils en sont restés les gardiens jusqu’à la transmission à un groupe restreint de personnes au sein du peuple hébreu.

C’est par Moïse que la transmission s’est opérée, même si celui-ci n’occupait pas une fonction de thérapeute parmi les siens. Lorsque je dis « Moïse », cela signifie lui et ses proches. C’est comme lorsqu’on dit « c’est Aménophis III et Akhenaton »… On devrait plutôt dire que c’est sur leur demande. En résumé, toutes les connaissances qui ont la réputation d’être ésotériques dans notre culture occidentale ont été collectées, structurées, puis développées par les Égyptiens.
Les Esséniens n’ont pas adopté la totalité de cet héritage. Les thérapies les motivaient en priorité ainsi que les données concernant les corps subtils de l’Univers…

Pour quelle raison ? Tout simplement parce qu’il y a un rapport d’analogie entre le corps humain et sa réplique dans le cosmos. Pour le reste des connaissances traditionnelles, nous les retrouvons dans la science de la Kabbale.

SP : Certains ouvrages affirment que ceux qui ont été formés selon cette Tradition auraient été initiés à l’immortalité ? Est-ce que les annales akashiques permettent de dire quelque chose à ce sujet ?

D. M. : Le principe d’immortalité ne figurait pas parmi les préoccupations des initiés thérapeutes esséniens. Pour eux, comme pour nous, le corps physique n’était que transitoire. Il existait cependant des pratiques très particulières basées essentiellement sur la Maîtrise du souffle dont le but était de nettoyer le corps et le mental de la plupart des scories qui accéléraient son vieillissement. Elles étaient réservées à un très petit nombre de personnes – un peu analogues à des yogis avancés – qui se sentaient appelées à prolonger à l’extrême le bon état de leur corps. Le fait de pouvoir amener le corps physique à un autre plan vibratoire sans passer par la mort – comme c’est le cas pour les Maîtres de Shambhalla et de leurs disciples alchimistes – est le résultat d’une illumination ou d’une transfiguration individuelle orientée vers une forme de service très précis. Ce n’est pas le fait d’une école initiatique spécifique.

Aujourd’hui, la recherche presque compulsive de l’immortalité de la chair est clairement le délire d’une certaine Amérique qui est fascinée par tout ce qui ressemble à des pouvoirs et qui craint par-dessus tout, la vieillesse et la mort. La véritable immortalité se situe à un tout autre niveau.

SP : Comment une telle Tradition a-t-elle perduré dans le temps ? Y a-t-il aujourd’hui des groupes qui seraient encore détenteurs de ces connaissances ? On évoque parfois la Rose-Croix et le Catharisme…

D. M. : La Tradition égypto-essénienne a perduré de façon souterraine dans son aspect global à travers les écoles et mouvements initiatiques occidentaux. Pour ne citer que les plus connus, on peut effectivement évoquer : les Ordres Rosicruciens, certaines organisations qui se réclament des Templiers et même, par certains aspects, le Druidisme, bien que la filiation de leurs connaissances soit plus complexe. Il est exact que le Catharisme n’est pas à omettre d’une telle liste, même si on peut déplorer son côté très dualiste… lequel, par ailleurs, le fait se rapprocher un peu de l’ « Essénisme » des monastères.

On parle ici de connaissances dites purement ésotériques, de rituels faisant appel aux énergies subtiles de la Nature mais aussi de haute métaphysique et de philosophie au sens sacré du terme. Ces mouvements et ces écoles se manifestent généralement par
cycles d’activité et de sommeil, ce qui veut dire avec des hauts et des bas, des apogées et des décadences, comme tout ce qui est incarné. En ce qui concerne une Tradition thérapeutique structurée et fournie, à ma connaissance, il est beaucoup moins évident d’en retrouver la trace au cœur de ces écoles.

On y trouve la théorie de la transmission de la structure énergétique du corps humain… (encore que l’Orient ait été beaucoup plus précis à ce niveau) mais pas pour l’enseignement organisé de pratiques thérapeutiques proprement dites.

Il ne faut pas oublier que la Tradition égypto-essénienne était essentiellement orale.
Lorsque certaines données étaient couchées par écrit, sur des rouleaux de papyrus par exemple, c’était souvent de manière codée ou symbolique. Ce n’était pas tant pour dissimuler des informations que pour en préserver le caractère sacré et intangible. Aujourd’hui, nous avons l’impression que les mots peuvent tout définir alors que, très souvent, ils enferment des concepts dans une sorte d’enclos mental. C’est là où les symboles et les archétypes trouvent leur raison d’être. Ils amènent la réflexion à différents niveaux… sachant que l’on n’accède pas à ces niveaux simplement à l’aide de bonnes capacités intellectuelles.

SP : Comment cette Tradition thérapeutique est-elle réapparue à notre époque ?

D. M. : Je dois dire que j’ai été personnellement amené à la faire ressurgir sans l’avoir toutefois recherchée. En premier lieu, il me faut préciser que cela ne s’est pas fait par le biais des Annales Akashiques, c’est-à-dire de la mémoire du temps, mais par canalisation. Ces canalisations – par incorporation – se sont produites dès l’automne 1984. Quant aux recherches de mon âme à travers les Annales Akashiques, elles m’ont permis d’approfondir puis de structurer progressivement l’ensemble des données découvertes au cours des décennies.

En 1984 donc, dans le petit village de Plazac, en plein Périgord, j’ai commencé à canaliser et à retransmettre ainsi, en direct, des informations d’ordre thérapeutique. Celles-ci m’étaient adressées à partir de sphères de consciences extérieures à celle de notre planète. Elles émanaient d’êtres non-terrestres qui avaient déjà communiqué, dans un passé reculé, avec les anciens peuples de notre monde, dont tout spécialement les Égyptiens et les Esséniens.

Notez bien que je préfère utiliser l’expression « sphères de conscience extérieure à celle de notre planète » plutôt qu’une autre qui serait plus contemporaine. Pourquoi, me demanderez-vous ? D’abord, basiquement, parce qu’une certaine science-fiction et certains écrits ont utilisé de n’importe quelle façon ces termes et les ont galvaudés. Ensuite parce que la notion de « sphère de conscience » fait avant tout référence à celle de « niveau de conscience », autrement dit à une altitude intérieure de l’être et non pas
à un écart technologique. Dans les anciens textes rattachés à notre culture, on parle en fait d’Elohims. C’est bien d’eux dont il s’agit ici ; ils sont à la source des informations que je reçois depuis 1984.

Un certain nombre d’Esséniens, mais pas leur totalité, étaient – faut-il le rappeler ? – des hommes et des femmes qui entretenaient, de par leur sensibilité psychique, un rapport aisé avec l’Invisible. Le contact avec des présences d’origine non-terrestre et d’envergure cosmique – donc en prise avec le Divin – leur était familier. Il arrivait que ceux-là communiquent donc avec les Élohims.

En 1984, j’ai été amené à me reconnecter régulièrement avec mes anciennes existences essénienne et égyptienne. Ce fut le véritable « coup d’envoi » du travail que j’essaie de poursuivre aujourd’hui ; j’ai commencé à recevoir publiquement, devant une assistance de trente à cinquante personnes, au rythme d’une ou deux fois par semaine, des enseignements relatifs aux thérapies esséniennes… ou, plus exactement, égypto-esséniennes. Lors de chaque réunion, je consignais ces informations de ma propre main. Beaucoup de données passant par ma bouche lors des moments de canalisation ont également fait l’objet d’enregistrements sur bandes magnétiques.

Dans le Périgord, ce travail s’est étendu sur une douzaine d’années, il s’est ensuite prolongé au Québec. C’est de cette façon que la tradition thérapeutique dont il est question ici a ressurgi. La méthode de soins énergétiques qui en résulte a toujours été accompagnée de messages précis, avec tout un ensemble d’informations. Ces données à la fois pratiques et spirituelles ont finalement, et tout naturellement, constitué au fil des ans un véritable corpus. C’est de cette façon que l’on peut résumer l’historique de cette Tradition thérapeutique telle qu’elle se manifeste de nos jours…

Lorsque les soins esséniens – ou égypto-esséniens si on préfère, puisque cette dénomination est somme toute plus précise – ont refait surface, on ne leur donnait d’ailleurs pas de nom spécifique. On évoquait simplement des soins énergétiques universels. On les a finalement nommés esséniens par assimilation puisque ce sont les thérapeutes esséniens qui ont été les derniers à les pratiquer, il y a environ deux mille ans.

Je dois ajouter que la somme d’informations qu’ils constituent maintenant s’enrichit encore aujourd’hui, au rythme des informations que je collecte dans les Annales Akashiques auquel s’ajoute le savoir-faire de mon épouse, Marie Johanne, très « en prise » également avec « l’époque essénienne ».

 

Interview de Daniel Meurois et Marie-Johanne Croteau-Meurois

www.danielmeurois.com

Célébrez la Lumière

 

espritLes 21 et 22 juillet sont des jours à fêter. Nous n’allons pas vous dire si vous réussirez, parce que cela nous mettrait en position de vous ôter votre pouvoir et nous ne voulons pas de cela. Vous le saurez et si vous ne réussissez pas, faites-nous confiance, cela reviendra de toute manière. La nouvelle technologie vous sera à nouveau présentée, à intervalles réguliers, jusqu’à ce qu’elle prenne racine.

Il y aura différents points de déclenchement, tellement que nous n’essaierons même pas de vous les dire. Bien qu’il ne s’agisse pas exactement d’une mesure particulière, il y aura une mesure de la vibration collective, universelle, de l’humanité. Vous devriez en être très fiers, parce que ceux d’entre vous qui mènent le jeu ont déjà accompli de véritables exploits sur la planète Terre. Si seulement nous pouvions vous montrer ce que vous avez déjà accompli sur le plan individuel, vous ne douteriez plus jamais de vous. Il n’y a plus de décalage dans le temps Sachez que le décalage de temps – entre la pensée et la création consciente – a presque disparu sur Terre.

Il n’en reste plus qu’une infime partie, pour votre propre sécurité, parce que ce décalage de temps vous empêchait de créer vos plus grandes peurs. Il vous donnait la possibilité de dire : “Non. Tant pis. Je ne crois pas que c’est ce que je voudrais, après tout.”A présent, tout arrive si vite que vous ne disposerez plus de ce temps de décalage, alors redressez-vous, créateurs. Le voile se lève. C’est ce que vous avez demandé. Oui, cela provoquera du chaos sur Terre. C’est ainsi que vous l’avez planifié. Observez ce qui va se passer, parce que tout cela vous mène vers quelque chose de mieux et de plus élevé, que vous verrez arriver dans les cinq prochaines années.

Ces cinq prochaines années, cette planète va vivre une immense évolution. Elle a déjà commencé. L’horloge fait son tic-tac, mais nous aimerions vous dire que lorsque vous toucherez une autre âme, cela fera une énorme différence sur la planète, en une nuit ou presque. Amusez-vous bien pendant votre voyage, très chers. Vous vous créez une voie magnifique. Vous créez une voie incroyable, non seulement pour la vibration collective de l’humanité, mais pour vous-mêmes, en découvrant vos passions et ce qui vous apporte de la joie. C’est ce qui ancre l’esprit dans le corps physique, et c’est ce qui est maintenant rendu possible, plus que jamais. Amusez-vous bien, très Chers. Vous aurez une joie immense à voir ce qui vous attend. Et tout est de votre création. Sachez que vous êtes dieu et que nous sommes très fiers de vous.

C’est avec le plus grand honneur que nous vous délivrons ces messages. Notre contrat sacré est d’être ici juste pour le cas où l’humanité s’éveillerait, et nous y voilà. Bienvenue à la Source, très chers. Vous avez maintenant l’occasion de recommencer. Les temps de la Lémurie et de l’Atlantide sont de retour, et vous êtes ici pour les corriger, pour agir différemment cette fois. Bienvenue à la Source. Nous vous demandons simplement de vous traiter mutuellement avec respect, de prendre soin les uns des autres et de bien jouer ensemble.

Espavo , Le groupe  Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Source : Steve Rother – www.Lightworker

La sensibilité empathique

 

 sensibilité empathiqueTrès Chers, ce jour est extraordinaire. Beaucoup de choses surviennent dans l’univers, dont vous savez peu de chose. Aujourd’hui est un jour de fête dans beaucoup de parties de ce que vous appelez votre univers, car vous n’êtes pas seuls sur la planète du Libre-Arbitre et certainement pas seuls dans l’univers. Vous découvrirez que pendant que vos vibrations continuent à s’élever, vous ressentirez davantage de ces connexions, bien qu’il s’agisse de quelque chose de tout-à-fait magique; il se peut que vous vous sentiez très tristes du fait que vous êtes si profondément reliés à un niveau énergétique, avec tant d’empathie. Vous avez convenu de venir ici-bas avec un niveau de sensibilité qui parfois vous bloque ou vous restreint du fait de votre champ d’énergie et de votre propre vulnérabilité. Vous avez traversé de nombreuses vies avec cette vulnérabilité, cette sensibilité et ces dons que vous avez aujourd’hui. Cette fois, c’est différent, pour de nombreuses raisons.

Le but principal de toute l’humanité est de dépasser aujourd’hui les niveaux énergétiques que vous aviez vécus aux temps de l’Atlantide et de la Lémurie.

Vous évoluez plus loin que la planète ne l’avait jamais fait. Nous savons bien que cela n’en a pas l’air si l’on regarde la télévision. Nous savons que vous doutez de ce qui se passe sur cette planète et nous savons que parfois, vous n’aimez pas regarder les nouvelles à cause de votre sensibilité. Nous vous disons, très Chers, que c’est probablement plus difficile pour vous qui lisez ces lignes que pour la plupart des habitants de la planète. Nous allons vous expliquer les connexions énergétiques qui vous relient les uns aux autres, afin que nous puissions essayer de vous montrer, de notre point de vue, ce qui se passe sur la planète en ce moment et ce qui vous attend.

En ce moment, un nouveau processus d’adaptation a lieu dans votre vie. Vous êtes en train de former de nouvelles relations vibratoires avec tout ce qui vous entoure sur la planète. C’est presque comme si votre niveau vibratoire avait changé pendant la nuit. Vous êtes nombreux à avoir vécu cela comme une Mort Fantôme, choisissant de rester plutôt que de saisir l’occasion de retourner à la Source. Vous pouvez choisir de cesser de jouer le Jeu à tout moment. Vous pouvez choisir de retourner à la Source, dont les portes vous sont ouvertes pour vous permettre de dire « stop » et de quitter la Terre. Et pourtant, si vous choisissez de négliger l’un de ces portails et de dire que finalement, vous allez rester, alors votre vibration change très, très vite. Permettez-nous de l’expliquer d’un autre point de vue, parce que très bientôt, vous verrez plus que jamais les choses de ce point de vue supérieur. En ce moment, c’est le point de vue de la Source, mais nous vous le disons, très bientôt, vous aurez ce même point de vue. Vous serez capables de voir cela de nombreux et différents points de vue; permettez-nous donc de vous dire à quoi cela ressemble aujourd’hui. Nous allons en donner un exemple qui est cher au coeur de beaucoup d’entre vous. Nous allons vous expliquer ce qui arrive dans une famille typique de la planète Terre.

On monte l’escalier roulant

Vous arrivez sur Terre et dites : “J’aimerais que tu sois ma maman, ou, toi, mon papa, et toi, serais-tu d’accord d’être mon cousin qui me rend dingue ? Pourrais-tu s’il te plaît jouer le rôle du vilain qui amène un drame dans la famille ? M’aimerais-tu assez pour être mon partenaire en affaires qui me vole tout l’argent, afin que je puisse apprendre une leçon ?

”C’est vous qui avez déterminé tous ces potentiels. Vous vous êtes incarnés et avez commencé le Jeu. Bien sûr, les premiers stades de votre incarnation consistent simplement à apprendre comment fonctionne le corps humain. A ce stade, vous vous demandez peut-être comment exprimer votre esprit dans une bulle physique de biologie. En passant d’un niveau à l’autre, une nouvelle énergie commence à apparaître. Même en passant d’une classe à l’autre de votre scolarité, vous remarquez que tout change. Votre vulnérabilité, votre sens du pouvoir et votre identité personnelle peuvent changer très rapidement. Ce que vous pensez de vous-même, vous l’êtes.

Chaque fois que vous traversez l’un de ces changements, vous pouvez le voir très clairement; dans l’enfance, vous devez passer par une période d’adaptation et apprendre à user de votre pouvoir à ce niveau. Vous avez traversé quantité d’adaptations, non seulement en tant qu’individu, mais en tant que membre de la collectivité humaine. Nous allons donc vous expliquer un peu mieux la situation collective. Lorsque se constitue une famille, les liens directs importants sont souvent établis par contrat avec l’un des parents plutôt que les deux. Il n’est généralement pas demandé à une personne de jouer le rôle de maman et à l’autre de jouer le rôle de papa. Il serait plutôt demandé à telle personne de jouer le rôle de maman, puis de laisser maman choisir papa, ou vice-versa. Cela arrive plus souvent qu’on ne le pense. Vous avez un contrat principal avec l’un des parents parce que vous avez une affinité vibratoire avec cette personne. Cela ne signifie pas que vous n’aimiez pas votre autre parent ou que vous ne puissiez pas construire quelque chose avec ce parent, même si vous n’avez jamais connu cette personne auparavant en tant qu’âme.

Vous pouvez établir des relations magiques tout au long de l’histoire de la planète Terre. Mais cela n’arrive pas toujours.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Source : Steve Rother – www.Lightworker

12345...11

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...