l’UTOPIE : harmonie et équilibre

 

l’UTOPIE : harmonie et équilibre dans FAMILLE de LUMIERE images-3J’émets l’intention de créer un monde utopique où la lumière et l’obscurité s’harmoniseraient, parvenues à un équilibre, où tout serait permis, où tout serait respecté, où les règles ne seraient pas violées car unanimement acceptées et où une certaine forme d’unité existerait. Une telle vibration sur la Terre représenterait une création d’une valeur inestimable considérée comme un trésor à préserver et à chérir.

Quelle sera ma contribution unique à la communauté ?

Les utopies sont encore bien vivantes. Elles intègrent de plus en plus d’énergies, élèvent leur fréquence vibratoire de compatibilité et de compassion, représentant divers aspects de la tolérance, à un niveau qui leur permet de contempler la perfection de la lumière et de l’obscurité. Elles permettent un accès de guérison là où les énergies sombres peuvent pénétrer leur monde. Ces énergies sombres viennent là pour être transmutées : concept intéressant !

La partie ne peut être séparée de l’ensemble

Les vibrations exigent en ce moment que nous soyons tous réunis. Ce n’est plus une période de solitude. Attention à ne pas ignorer les bonnes personnes ou opportunités. Des présents de valeur seront dissimulés dans de simples sacs en papiers…!

En décembre 2012, les différents portails temporels s’ouvriront. Nous découvrirons tout en un clin d’oeil grâce à l’intention, à la volonté, à l’amour et à la coopération. Ce sera l’heure de gloire, la 13ème heure, l’heure du mystère, l’heure de l’inconnu.

Il me faut avoir confiance pour découvrir ma véritable essence. Je cesse les bavardages inutiles et comprend l’incidence des sons sur mon être. Je réponds à la nature en émettant mes propres vibrations sonores, l’harmonie de mon intention, tout en projetant dans les éthers ce que je souhaite, en particulier ma vision de l’avenir. Chaque syllabe prononcée, chaque vibration, chaque tonalité émise contient un potentiel spécifique, outil de création très puissant. J’imagine une musique qui illuminera les humains : chants de guérison, de fusion, d’émerveillements délicieux, chants de vie, célébrant la sexualité, chants contenant des codes de signification.

Je me détends, suis reconnaissant et serein, développe mon sens de l’humour. J’imagine que le génie est à portée de ma main, que ses codes sont activés maintenant et il en sera ainsi.

L’imagination matérialise l’énergie et me permet de vivre car l’encodage est activé lorsque je suis ce qui me passionne, lorsque je me connecte à d’autres personnes et que je présente mes idées avec convictions. Concentration, volonté et intention bien dirigés représentent les forces les plus puissantes. Je voyage intérieurement dans le temps jusqu’à la zone de connaissance des Atlantes et des lézards légendaires. Ainsi je m’ouvre à la vie simultanée.

Dans mon imagination, je maintiens la vision de ce que je souhaite créer, de la communauté idéale, de l’utopie que j’ai l’intention de matérialiser car je suis touché par la grâce, connecté au Grand Tout. Je projette cette image en moi-même et à l’extérieur sachant qu’elle se diffusera partout, attirant à elle ce qui est de même nature et vibrera avec la Terre, réfléchissant son signal dans l’univers.

Le Grand Livre de la Terre ne peut être lu sans qu’on en fasse également l’expérience. Je découvre que des secrets, des histoires cachées et des plans sont présents tout autour de moi : dans les éthers, dans mon corps, dans les ondes environnantes.

Dans mon imagination, je focalise mon attention sur ma glande pinéale et visualise l’ouverture de mon 3ème oeil. J’imagine ensuite, qu’en tant qu’artiste, j’ai à peindre une illustration pour le Grand Livre de la Terre en incorporant tous les sentiments que j’ai ressenti. Aurais-je le courage de vivre réellement le Grand Livre de la Terre ? Je retrouve les pouvoirs psychiques me permettant de lire les énergies et d’en savoir davantage. Une fois immergé dans l’immensité de la créativité, je deviens ce que je crée. La connaissance est subtile. C’est comme posséder un nouveau jouet extraordinaire qui se métamorphose sans cesse et dispose de sa propre conscience. Toute connaissance est disponible électromagnétiquement. Il est difficile de l’assimiler et la conserver. Lorsque j’utilise les outils du Créateur pour donner forme de façon artistique à ce que je crée, je maintiens cette forme dans l’essence de mon être imaginatif et choisis la compassion comme instrument.

La véritable connaissance ne peut jamais découler d’une approche où la lumière et l’obscurité sont séparées. Plus la difficulté des défis augmente, plus mes forces et facultés croissent en proportion car personne ne reçoit de tâches au-dessus de ses forces. Un plan caché finira par poindre au grand jour quand le subconscient sera intégré à l’esprit conscient.

Le voyage dans le temps apparaît en vogue comme les sorties hors du corps et l’observation à distance en projetant sa conscience dans un endroit pour le décrire. Le rêve et la vie sont étroitement imbriqués car le rêve constitue le jardin secret dans lequel je crée ma réalité et communique avec l’Ether. C’est là que je sélectionne les images que j’emporte ensuite avec moi, du monde des songes au monde dit « réel ». Ces idées captées sont prêtes à être matérialisées dès maintenant.

L’ingrédient le plus important, le véritable secret du Créateur est : L’AMOUR. Beaucoup n’osent demander, de crainte d’un refus. Malgré celà, il nous est demandé de créer l’amour parce que cela est nécessaire.

Etre un chercheur de vérité n’est pas de tout repos. Je me retrouverai par terre plein de contusions et d’écorchures. Je ne me sens pas blessé ou agressé et profite des expériences dérangeantes, perturbatrices, désespérantes afin de les guérir. Toute guérison s’effectue dans toutes les parties de mon être. Afin de connaître, je ne fais plus qu’un avec toute vie. Je laisse libre cours à mes émotions, à mes sensations et reconnait que les influences de mon enfance remonteront à la surface.

Je suis mon propre maître, indépendant et capable de subvenir à mes propres besoins. En ma qualité de créateur, je ne peux qu’espérer recevoir ce que j’ai donné.

Extraits de son livre FAMILLE DE LUMIERE - Editions Ariane 1999

RACES GALACTIQUES (vague Pléiadienne7)

 

 Dracos (Lizzies, Reptiliens) – vague Pléiadienne (7)

  RACES GALACTIQUES (vague Pléiadienne7) dans PLEIADIENS (TERRE) et-63Origine : Alpha Draconis, entre la Grande Ourse (Umi) et la Petite Ourse (Uma). 

Draconiens, Reptiliens, Lizzies: Plusieurs noms pour désigner les mêmes êtres ! Ils ont un vaste empire qui s’étend sur une large portion de la galaxie. Ils essaient d’occuper tous les systèmes stellaires des bords extérieurs de la galaxie. 

La Terre a été envahie il y a plusieurs milliers d’années par une armée Draconienne qui est arrivée dans un gigantesque vaisseau qui est maintenant appelé la Lune de la Terre (plusieurs personnes ont déjà affirmé que la Lune était en fait un vaisseau refuge cristallin impliqué dans la rébellion et la chute Luciférienne originelle). Un autre de ces vaisseaux est en chemin, destiné à arriver avant la fin du 20ème siècle, paraît-il (?). 

Après avoir été expulsé de la Terre par l’Empire Lyrien, ceux de l’empire Draconien sont allés sous Terre. Là, ils sont restés en stase jusqu’à ce qu’ils soient réactivés par l’arrivée de vaisseaux. Ces reptiliens ont aussi des bases sur Vénus et sur certaines des lunes des planètes extérieures. Parce que les Draconiens sont mâles uniquement, ils créent des femelles dans le seul but de la reproduction de la population. Malgré ceci, le clonage est leur première méthode de reproduction. La Fédération des Planètes de cette galaxie est composée de 120 civilisations membres. Un jour la Terre se verra proposer de s’y joindre, seulement si elle arrive à repousser la force d’invasion Reptilienne. Autrement, la Terre pourrait devenir une cible négative de la Fédération jusqu’à ce que les Reptiliens en soient partis.

 

Les Gris de Rigel (constellation d’Orion), par exemple, ont été envahis par les Reptiliens Draconiens et font maintenant partie de leur empire. Les espèces Grises d’Orion ont manifestement presque toutes succombé au contrôle des reptiliens d’Alpha Draconis. 

Les Draconiens utilisent les Gris comme des mercenaires contrôlés par l’esprit, et le monde des « Nordiques » de Rigel a été attaqué lui aussi par l’alliance Gris-Draconiens. Beaucoup des Nordiques qui se sont échappés sont partis pour Procyon, les lunes Joviennes du système Solaire et Sirius A, qui a été en guerre avec les six systèmes stellaires contrôlés par les Draconiens d’Orion, appelés les « Six Profanes » depuis ce temps. Les mondes coloniaux d’humains de la Lyre ont été également attaqués par les Gris et les Dracos, avec pour conséquence trois mondes dévastés. Toutefois, beaucoup d’humains se sont échappés et ont finalement colonisé des systèmes extérieurs de la Lyre comme Véga, les Pléïades, les Hyades et les étoiles de Tishtae et Zenatae de la constellation d’Andromède – pas la galaxie Andromède du même nom, mais la constellation d’Andromède qui est dans notre galaxie. 

Cependant, il n’a pas été précisé si les attaques Draconiennes sur la Lyre se sont produites avant ou après la prise de contrôle des Draconiens/Gris sur les systèmes d’Orion. Finalement, l’alliance entre Draco et Gris à des époques plus récentes a conquis la civilisation de Procyon, dont les ancêtres avaient déjà été éconduits du système de Rigel. De la même façon que cela se passe sur Terre, ceux de Procyons ont été appâtés par un « traité » d’échange technologique et culturel qui était en fait utilisé par les Dracos et les Gris comme un « Cheval de Troie » pour faciliter l’infiltration et la conquête finale du monde mère des habitants de Procyon. 

La flotte rebelle de Procyon qui a échappé à l’attaque a rejoint les Andromédiens, quelques Pléïadiens progressistes (les Pléïades, amas ouvert, sont constituées de plus de 200 étoiles qui tournent toutes autour de l’étoile centrale de l’amas, Alcyone ; notre propre Soleil étant l’une d’entre elles; il y a donc plusieurs susnommées cultures Pléiadiennes spatiales), et quelques forces non-interventionnistes de Tau Ceti et Epsilon Eridani.  Ces faits très complexes ont été rapportés par plus d’un contacté, et cela semble coïncider avec des récits similaires, et suggère la réalité d’une tapisserie émergente de l’histoire cosmique dans ce secteur de la Galaxie. De toute manière, les habitants de Procyon, avec l’aide de leurs alliés dans quelques unes des fédérations non-interventionnistes, ont regagné leurs mondes et mis un terme à la domination draconienne/Rigelienne. Ils se sont joints avec les flottes de ces Fédérations dans un effort de création de blocus du système Solaire de manière à empêcher le vaisseau Draconien d’atteindre la Terre et de rejoindre leur contrepartie souterraine dans le but de renforcer l’infiltration et l’invasion finale de la surface de la planète Terre par le sous-sol. 

Ce blocus aurait, paraît-il, été brisé par les Dracos à plusieurs occasions. Cependant, les forces de la Fédération et les forces des « Solariens » natifs basés sur les autres planètes et satellites du système Solaire, se sont battues vaillamment et il y a eu de grosses pertes dans chaque camp. Ajouté à ceci, une planète de Sirius B est tombée sous le contrôle de l’alliance Draco-Orion, et ceci parmi bien d’autres choses, a provoqué une guerre civile intense à Sirius vers la fin de notre 20ème siècle. Trois vaisseaux transporteurs en provenance d’Alpha Draconis, Rigel d’Orion et Sirius B – seraient entrés dans le système Solaire, cachés par la queue de la comète Hale-Bopp. 

Il y a des rapports au sujet d’observations de flottes massives d’Alpha Draco/Rigel d’Orion/Sirius B en route pour la planète Terre, en dépit des conflits civils Siriens. Certains de ces vaisseaux ont paraît-il jusqu’à 900km de long. (L’idée originelle pour une série TV vient d’une personne qui a fait des recherches sur les bases souterraines de Dulce au Nouveau Mexique, base qui est contrôlées par les Draconiens/Gris. On peut voir d’où viennent les idées développées dans cette série TV !) 

Certains Gris veulent devenir indépendants des Reptiliens Draconiens, et recréer leur ancienne civilisation avant qu’il ne soit trop tard. Mais le dilemme est que s’ils essaient, ils seront détruits par leurs maîtres Draconiens. D’un autre côté, s’ils continuent à suivre les ordres de leurs maîtres, ils seront la cible de la Fédération des Planètes. 

La Lune orbitant autour de la terre était leur premier vaisseau. Il est arrivé il y a des éons pour contrôler la planète. Après avoir créé la civilisation Lémurienne, ils ont été expulsés de la Terre par les Atlantes et les descendants de l’Empire de la Lyre avec l’aide des Pléiadiens. Maintenant, les Draconiens réclament la Terre et l’utilisent comme base militaire pour pénétrer dans le reste de la galaxie. Voilà pourquoi beaucoup de races sont intéressées par la Terre. Si la planète tombe, le reste de la galaxie est en danger. (D’où la complexité de la présence extraterrestre à l’heure actuelle)

Nos dirigeants sont parfaitement au courant de l’invasion en cours, et ils préparent graduellement la population mondiale par le moyen de la télévision et des films. Dans certains pays, certains dirigeants sont des « humains » avec une personnalité et une âme Draconienne. 

Ils disent que les Nations Unies seront le forum du gouvernement planétaire central. Les dirigeants des Etats-Unis étaient en ligue avec les alliés Dracos sans le savoir. Certains dirigeants de la planète ont préparé des plans de fuite vers Mars où un équipement a déjà été activé, de même que sur d’autres planètes et lunes de notre système Solaire. Mars dispose d’un ancien équipement gigantesque construit par les Siriens.(La sonde envoyée sur Mars est un leurre médiatique pour détourner l’attention des populations de l’activité réelle sur la planète Mars) Les Dracos et les Gris en général manquent de tout sens d’intégrité spirituelle, et sont plutôt contrôlés par leurs instincts prédateurs. Tout effort pour négocier avec eux est vain, c’est comme essayer de négocier avec une tumeur cancéreuse. Les Dracos et les Gris ont historiquement et sans aucune exception violé chacun des « traités » qu’ils ont signé avec les races humanoïdes, et en fait, ils ont utilisé en permanence ces traités comme des armes d’infiltration et de conquête. 

La fenêtre d’opportunité (le temps nous séparant de l’accès à un état de puissance interplanétaire et interstellaire) s’amenuise. Les Draconiens essaient de garder cette fenêtre ouverte le plus longtemps possible en supprimant les technologies alternatives avancées, ce qui conduirait la Terre à coloniser d’autres mondes pour trouver une solution à ses problèmes de population, de pollution, de nourriture et d’autres problèmes d’environnement. Puisque les Terriens ont un instinct guerrier, les Dracos ne veulent pas que les Terriens développent des capacités de voyage interstellaire et deviennent ainsi une menace à leur stratégie de conquête. 

Reptiliens: Apparence de lézard ou reptile, de grande taille. Odeur forte. Certains auraient la capacité de se transformer en humain, changeant comme des caméléons. 

Hommes-Phalènes : Les grands hommes-phalènes (Mothman) de la constellation du Draco sont une race qui visite la Terre. Ils ont une taille de 2,40 m, d’aspect sombre. Ils sont nocturnes. Leurs yeux sont rouges et brillent dans le noir ; ils ont des ailes pour voler. Ils sont liés aux légendes du passé sur les Gargouilles et les Valkyries. Ils n’ont pas beaucoup d’influence sur Terre à notre époque, autre que créer la panique et d’être cause de curiosité. Ils sont le plus souvent cachés sous terre et ne désirent pas attirer l’attention.

 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans la vie humaine. 

OPÉRATION GRILLE CRISTALLINE

 

 

OPÉRATION GRILLE CRISTALLINE dans MESSAGES DE NOTRE FAMILLE telechargementL’heure est venue  de clarifier et d’incarner ce concept d’unification, et ceci afin de synchroniser notre intention cœur esprit en un réseau gigantesque, matrice de forces de Lumière. A partir du moment où nous prenons conscience que, quels que soient notre perspective individuelle et les rôles qui nous sont propres, nous faisons tous partie de la même mission, il nous devient possible d’œuvrer  pour transformer consciemment nos efforts individuels en force collective.

Notre unification sur la Grille Planétaire de l’Unité va nous permettre de recevoir et d’échanger constamment des informations sous forme de Certitudes Absolues. Ceci est non seulement ce qui est prévu par le Plan Divin, mais est aussi essentiel à l’accélération de notre évolution en tant qu’espèce. Au fur et à mesure où chacun vient ajouter sa participation à cette force collective unifiée, ceci renforce la grille de Lumière planétaire et contribue à rendre possible un pont intergalactique. Transformés alors en de véritables portails humains, et devenus une extension de ce puissant réseau, nous sommes alors capables individuellement de recevoir et de retransmettre ces énergies de la Nouvelle Terre la où nous vivons – ce qui va de notre sphère d’influence la plus intime à notre emplacement géographique plus vaste. Au fur et à mesure que nous venons tisser nos propres  grilles de Lumière sur la matrice de cette grille gigantesque, sa vaste toile d’araignée de canaux s’agrandit en proportion. A partir du moment où nous avons la même intention, il nous est possible d’accélérer ce processus d’unification, particulièrement dans les parties du monde qui n’y ont pas encore accès. Il nous est possible de fortement contribuer à mettre fin aux conflits sur terre sous toutes leurs formes et de faire accéder à une conscience supérieure le cœur des multitudes.

L’objectif du gigantesque chant de résonance harmonique crée par notre unification en réseau est d’amplifier le pouvoir de la Lumière sur Terre et dans toute la Galaxie à un degré tel que tout risque de discorde et d’atteinte à la paix et à l’harmonie au sein de la population terrestre sera totalement éliminé du fait du changement de fréquence global et universel. Ceci a également des répercussions positives sur nos relations de paix avec les autres habitants de la galaxie. De plus, ce type d’unification est ce qui va nous permettre de rester stabilisés, bien enracinés et de pouvoir maintenir notre cap durant la spirale qui nous mène à 2012 et qui va en s’accélérant.

 Une émergence sacrée est en train de se mettre en place dans la région des vortex de l’Arizona, aux États-Unis. Il s’agit d’une Cité de Lumière. Ce sont des Etres d’Intelligence de Lumière qui l’ont construite et, elle existe déjà sous sa forme éthérique. Lorsqu’elle se révèlera à la multitude sur le plan physique, cela marquera le début d’une ère nouvelle jamais vue sur terre jusque là. Son apparition déclenchera l’émergence d’autres Cités de Lumière et d’autres points forts énergétiquement sur la surface du globe. Grâce au pouvoir de guérison qui leur est inhérent et à leur capacité de transmission de ce pouvoir, ainsi que de Lumière, sur l’ensemble de la Grille cristalline de l’Unité, les Cités de Lumière de la Nouvelle Terre  constitueront les principales forces de propulsion du monde. 

Vous trouverez ci-dessous de plus amples détails sur La Grille de l’Unité, l’émergence des Cités de Lumière et l’Unification de notre Mission.

La Grille de l’Unité: Véhicule d’Unification Massive. 

La Grille de l’Unité relie  entre eux tous les cristaux de la Terre. Il traverse tous les grands portails de la Terre, les vortex et les portes dimensionnelles qui relient la Terre aux forces du cosmos et aux mondes d’autres dimensions. Ce réseau géométrique complexe était connu des anciens et c’est la raison pour laquelle son tracé coïncide avec un grand nombre de sites sacrés mystiques et religieux, y compris les pyramides. C’est sur cette matrice holographique,  géodesique,  et cristalline que seront ancrées les Cités de  Lumiere sur la Terre. Cette  ‘grille de Lumière  également connue sous le nom de ‘Grille Cristalline’ , ‘Grille Ascensionnelle’  et ‘Grille de Conscience Christique’ est une figure appartenant à des dimensions supérieures et qui est en cours de renforcement et de réactivation sur l’ensemble de la planète, de façon à pouvoir, être utilisée par l’humanité toute entière. Nous sommes très reconnaissants aux nombreux Etres qui ont contribué à réparer et à réactiver cette grille qui avait été utilisée pour la dernière fois au temps de l’Atlantide, afin de lui permettre d’exister à une dimension supérieure.  Nous sommes aussi extrêmement reconnaissants aux peuples autochtones qui ont su préserver les énergies de ce réseau au cours de milliers d’années. Ce réseau va connaître une activation croissante au fur et à mesure que nous nous allons nous approcher de 2012 et plus nous allons être nombreux à nous à nous joindre à son énergie multidimensionnelle en expansion.

 

extrait de l’Opération Grille de l’Unité – l’Unification de notre Mission 

RACES GALACTIQUES : Lyriens (vague Pléiadienne1)

 

RACES GALACTIQUES : Lyriens (vague Pléiadienne1) dans PLEIADIENS (TERRE) images-12Dieu reconnaîtra les siens ! 

Il y a beaucoup de passage dans ce coin de la galaxie. Et pourquoi à notre époque ?

Qui sont-ils et que veulent-ils ? Pourquoi ont-ils quitté leur monde d’origine ?

Ce dossier  tente de mettre de la cohérence dans un domaine où la vérité et la désinformation sont inextricablement mêlées.  On ne peut dire ce qui est vrai ou faux en matière d’extraterrestres, mais en mettant à plat les diverses hypothèses, une « sombre clarté » émerge de la confusion stellaire.

Certains faits relatés ici sont pertinents, et d’autres moins crédibles, mais qui a sondé notre univers pour prétendre en connaître l’organisation et les habitants ?

Si cette énumération des profils de races extraterrestres peut nous ouvrir l’esprit à la complexité du sujet, c’est déjà une avancée.

Nous n’avons pas renoncé à mentionner des races vraisemblablement inventées, comme les Ummites – trop proches de « l’idéal jésuite » en matière de civilisation !

Hélas, nous n’avons pas retrouvé l’identité des contactés, sauf ceux qui sont mentionnés. Qu’importe, c’est ce qui est dit qui compte et non celui qui le dit. Certaines de ces histoires sonnent juste lorsqu’on les croise avec les mythes et avec l’actualité planétaire. D’autres paraissent spéculatives, mais malgré cela, elles peuvent servir d’outil de comparaison.

Quoi qu’on en pense, tout cela ne s’invente pas, et malgré nos projections trop humaines sur des êtres d’une autre nature, il faut admettre qu’il n’y pas de fumée sans feu.

Nous avons parfois ajouté une note pour compenser la naïveté de certaines allégations. 

Lyriens 

Origine   Constellation de la Lyre.

Les Lyriens sont les ancêtres originaux de notre lignée d’évolution. Il y a très longtemps les Lyriens étaient des êtres libres qui contrôlaient leur destinée et exploraient l’espace dès que leur technologie le leur a permis. A un certain moment ils sont tombés en désaccord et se sont scindés en groupes qui se sont battus dans des guerres violentes qui a détruit l’essentiel de leur société et de leur monde. Certains se sont échappés avant la fin et ont fondé des civilisations dans les Pléïades, les Hyades, et du côté de Véga.

Les premières sociétés terrestres étaient copiées de celle des Lyriens. Les Lyriens étaient venus observer la Terre à l’époque de l’Hyperborée, continent regroupant toutes les Terres de l’époque, avant que les humains ne commencent leur évolution physique.

Certains des Pléïadiens d’origine Lyrienne, après avoir reconstruit leur civilisation au cours de millénaires, sont venus plus tard et ont assisté à la création de sociétés auxquelles ils ont donné le nom de Lémurie et d’Atlantide.

Ils se sont installés et sont restés pendant la fin de la Lémurie et l’ancienne Atlantide, se mélangeant même avec les terriens et devenant eux-mêmes des terriens. Ceux qui ne se sont pas mélangés ont produit des technologies hautement développées et ont construit de magnifiques machines permettant des conforts et des améliorations de la vie de tout genre. A nouveau ils se sont divisés en deux camps qui sont entrés en guerre se concluant en une destruction totale.

Les survivants sont partis dans l’espace reconstruire leur civilisation et ils font partie de ceux qui nous visitent à l’heure actuelle occasionnellement. Certains sont partis vers Erra et les Pléïades, d’autres dans notre système solaire sur la 5ème planète appelée Melona (maintenant détruite) sur laquelle ils se sont installés et mélangés avec une forme de vie humanoïde locale ; c’était la faction la plus belliqueuse qui s’était installé là bas et les guerres reprirent avec pour résultat la destruction de la planète (maintenant devenue ceinture d’Astéroïde). Les survivants sont partis pendant des millénaires puis sont revenus sur Terre se battre, puis repartis, etc. Leurs descendants sont aujourd’hui des observateurs de la Terre et de leurs descendants génétiques survivants.

Longtemps après, une autre vague de Pléïadiens est arrivé voir les descendants des ancêtres Pléïadiens survivants de la guerre.

Ils se sont eux aussi mélangés aux terriens et ont aidé l’humanité à exploiter ses capacités et à créer une technologie nouvelle. Cette société est devenue la nouvelle Atlantide qui a accru son niveau de science jusqu’à voyager dans les airs, sous l’eau, etc, avant que sa civilisation soit détruite par une guerre en surface. Les Pléïadiens modernes sont des descendants d’une faction pacifique de même que les Végans.

Les Lyriens longtemps rebelles et destructeurs sont maintenant devenus pacifiques et ont atteint un haut niveau spirituel. Ils ne sont impliqués dans aucun conflit. Ils sont les ancêtres responsables des différentes races terrestres actuelles. 

Les descendants des Lyriens qui ont longtemps été en conflit se préoccupent maintenant de nos tendances belliqueuses et guerrières et se sentent une responsabilité spéciale envers nous parce que nous reflétons leur tendance originelle au conflit. Ils ont détruit leur civilisation plusieurs fois, et perdu leurs avancées technologiques à chaque fois. Ils ont beaucoup perdu dans leur histoire guerrière. Ils s’étaient installés sur Uyne ( ?), autre planète qui a explosé suite à des guerres nucléaires qu’ils avaient provoqué (c’est la ceinture d’astéroïde actuelle entre mars et Jupiter) d’où leur inquiétude aujourd’hui dans notre utilisation de la puissance nucléaire.

Les Lyriens sont aidés dans leurs actions actuelles par les Pléïadiens et les Végans qui sont tous de leur famille génétique. Les Lyriens sont parfois en avance et parfois en retard sur certains points technologiques, suite à leurs destructions successives, et ils sont aidés sur certains points par leurs cousins les Pléïadiens et les Végans. Les Pléïadiens leur fournissent leur merveilleuse technologie ; ils ont d’ailleurs étaient eux-mêmes aidés par les DALs, et les Lyriens les aident en retour à d’autres niveaux. Les Végans les aident à retrouver leurs anciennes sciences à en trouver de nouvelles. Notre technologie émergente attire leur attention, et surtout la manière dont nous allons l’utiliser.

Nous, les Pléïadiens et les Végans ainsi que certains humanoïdes des Hyades sommes tous des descendants Lyriens et nous sommes liés par cet héritage commun. Les visiteurs Lyriens actuels qui ont une haute spiritualité essaient d’annuler certains des effets laissés par leurs ancêtres beaucoup moins spirituels.

Ils ont évacué leur planète d’origine depuis 22 millions d’années et ils ont migré de nombreuses fois depuis. Des milliards de formes de vie leur sont connues à travers l’univers. Ils ne croient pas en un créateur, mais en la Création comme Cause Première. 

Lieu de vie : Gravité importante et champ magnétique dense sur leurs planètes. Ils vivent en 3° et 4° dimension. Adaptation des espèces aux conditions des planètes rencontrées et colonisées, d’où la création de nombreux sous-groupes génétiques différenciés. 

Lyriens géants : de type Caucasiens, peau claire, yeux clairs, cheveux clairs de couleur au plus sombre marron clair, peau, yeux et cheveux lumineux (réflectivité lumineuse importante). Corps musclé et bien proportionné. Taille de 1,80m à 2,70m suivant le sous-groupe d’origine. Ils ont été à l’origine des dieux de la mythologie grecque et de certains géants bibliques. C’est l’un des premiers groupes à avoir créé une relation d’adoration comme Dieu envers nous. Aussi, la structure de l’espèce est enracinée dans notre mémoire génétique. Ils sont les premiers Dieux que nous ayons eu. 

Lyriens à cheveux roux : Cheveux allant du roux au blond. Couleur de peau très claire, ayant des difficultés à s’exposer à certaines fréquences de la lumière naturelle.

Taille de deux types : taille humaine moyenne et taille des géants, créant deux sous-groupes. Yeux lumineux verts clair d’un ton différent du vert des yeux humains. Corps allant de fin à musclé. Ce sont les premiers pionniers Lyriens. Certains ont interféré par le passé avec les humains Vikings. Caractère agressif, violent, passionné, rebelles à leurs ancêtres génétiques, les géants. Leurs ancêtres les Lyriens géants qui ont colonisé certaines planètes ont donné naissance à leurs races après mutations sur les planètes colonisées. Les deux races sont à l’origine génétique de nos races, mais la race Caucasienne des géants est largement dominante dans notre patrimoine génétique. 

Lyriens à peau sombre : Caucasiens d’origine mais avec une peau couleur chocolat clair uniforme, d’apparence très plaisante.

Yeux bruns marron, parfois verts. Cheveux marrons foncés. Ils ont eu une influence génétique sur les races indiennes et Pakistanaises, etc, bien qu’aujourd’hui toutes les races de la planète sont des mélanges de tous leurs ancêtres extraterrestres.

Passivité extrême, profondément pacifiques.

Il est très difficile d’obtenir une réaction émotionnelle d’eux. Il sont différents des Végans au niveau génétique. 

Sous-groupe de Lyriens « oiseaux » :

De génétique humanoïde mammifère mais d’apparence différente. Apparence beaucoup plus extra-terrestre, membres très fins, corps maigre, faisant penser à des oiseaux. Visage angulaire, pointu. Cheveux pouvant passer pour du plumage mais au toucher ce n’en est pas (ils se coiffent d’une manière qui fait penser à un plumage, de par leurs coutumes). Caractère très calme et intellectuel. Ils se considèrent comme des scientifiques, des explorateurs et des philosophes. Ils ne s’engagent pas dans la politique galactique, mais voyagent et explorent. Ils eurent une influence dans des civilisations anciennes comme les Sumériens et les Egyptiens et dans la vallée de l’Indus. Ils n’ont plus de contact important avec nous à notre époque. 

Sous-groupe de Lyriens « chats » :

De génétique humanoïde mammifère mais d’apparence différente. Ressemblance physique avec les félins terrestres. Ce sont des humanoïdes qui ont des caractéristiques de félin. Très forts et agiles. Nez du type d’un chat, pas proéminent. Oreilles légèrement pointues intermédiaire entre l’oreille humaine et celle de chat. Bouche très petite et discrète, mignonne et délicate à la fois. Yeux très prononcés, larges et de type chat, avec une seconde paupière (provenant de l’évolution génétique dans l’environnement que leurs ancêtres ont colonisé). Pas de fourrure, mais une protection qui ressemble à un duvet de pêche sur la peau à cause d’une forte irradiation ultraviolette sur leur planète.

Ils ont des communications par projection astrale avec les humains juste pour garder un contact avec nous, leurs intérêts n’étant pas principalement la Terre. 

Caractéristiques générales des Lyriens :

Yeux accentués, que ce soit par leur taille, couleur, forme. D’ailleurs on note que dans la civilisation égyptienne cela a laissé des traces. Ils ont délibérément laissé l’apparence de nos yeux simiesque lors de la création de notre race afin de marquer la différence entre eux (les Dieux) et nous. Les Siriens sont intervenus dans les projets des Lyriens pour gommer certaines différences, mais avec peu de succès. Les Lyriens sont en majorité impliqués avec notre évolution, sauf les sous-groupes des types « oiseaux et chat ». Ils sont les moteurs des développements de nos civilisations. La structure génétique basique Lyrienne est la mère de la génétique humaine. 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans le vie humaine. 

Phénomène inhabituel

 

Phénomène inhabituel dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE 001Un premier phénomène inhabituel se produisit dans mon corps. Une chaleur intense, voire brûlante, commença à irradier au creux de mes reins. C’était comme si j’avais un rond de cuisinière allumé et plaqué en permanence dans le bas de mon dos. Un certain soir, pendant que j’élevais mon taux vibratoire pour la Xième fois, j’ai eu ma deuxième apparition de ma courte vie. Six êtres se tenaient à mon chevet entourant mon lit où j’étais allongé. Il est quand même surprenant de sentir la présence puis d’apercevoir devant soi six êtres vêtus en moine. Ceux qui ont déjà observé une apparition, même très floue, ne doutent pas du phénomène. 

La confrérie me laissa entendre malgré que je distinguais mal leur visage sous leur capuchons relevés, qu’elle venait chercher un double de moi dans le but de l’amener subir une sorte de purification, un éveil de son potentiel. Je les ai laissé faire. Avais-je le choix ?Ils extirpèrent une partie indéfinissable de mon être et l’emportèrent avec eux. 

Pendant les trois jours que dura l’absence, je dus m’en tenir à quelques occupations élémentaires. J’avais de la difficulté à penser et de ce fait, à comprendre ce qui m’arrivait. Quand vint le signal du retour, il fallut pas moins d’une journée entière pour essayer de réintégrer cette partie de moi. Elle m’était devenue étrangère, trop vaste pour ma minuscule enveloppe. Comme un océan qu’on veut faire contenir dans un verre. Cette partie enfin libérée et épanouie ne semblait plus vouloir de mon petit moi. Avez-vous déjà essayé de convaincre une partie de vous qui ne veut plus de vous, de revenir en vous? Ce ne fut qu’après une longue discussion, un apprivoisement mutuel que la fusion put enfin se produire. 

La difficulté puis le choc électrique absorbé, ma vision s’élargit, les barrières du temps tombèrent et je me suis vu en entier. J’étais comme dans un état second où une réalité faisait place à une autre. Les murs de ma chambre s’évanouirent et je contemplais ma vie d’aussi loin que je pouvais remonter les millénaires de mon passé et entrevoir ceux de mon futur. Ma conscience, libérée des limites de mon corps, semblait remplir un espace plus grand et le modeler à sa volonté. Je revivais mes états d’âmes de l’époque Atlantienne et de d’autres civilisations que j’avais connues. 

C’était comme si j’étais au centre de toute chose et que mes multiples facettes se déployaient autour. 

Comme un promeneur immobile au milieu du défilement de toutes ses vies, je me percevais enfin pour la première fois dans ma totalité. 

Dans les jours qui suivirent ma transformation, je dessinai des plans de temples voués à la guérison avec la description de leurs multiples fonctions, des cités construites sous l’apparence de montagnes avec leurs ameublements et leurs jardins intérieurs. Je revivais tous les efforts, les espoirs de tant d’expériences, de projets grandioses! J’entrevoyais des modes de vie appartenant à d’autres temps, d’autres civilisations, d’autres planètes. J’avais la sensation de mettre en lumière tout un pan de mon mystère. Je pouvais rentrer chez moi. La rencontre avec un extra-terrestre, en l’occurrence moi-même, avait eu lieu.

 A mon retour, je n’étais plus le même, ni pour moi, ni pour les autres. Mais comme les effets bénéfiques de l’ouverture de ma conscience s’estompaient, j’entrepris immédiatement des recherches sur mes vies antérieures. J’avais déjà fait un bon nettoyage de ma vie présente, je comptais le faire aussi pour mes autres vies. Je crois que c’est la lecture de régressions faites par des patients d’hypnothérapeutes qui me donna l’idée d’explorer cette voie. Je partis donc à la recherche d’un hypnothérapeute qui osait s’aventurer dans le passé incertain d’avant la vie. 

Extraits du livre NAJA L’ILLUMINÉ -  PREMIER PORTRAIT  À L’ORIGINE DE TOUT CANALISÉ PAR COLIN CHABOT  http://www.music-close-to-silence.net/a_lorigine_de_tout.pdf

Tranche de vie d’un illuminé

 

Tranche de vie d’un illuminé dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE chatVers l’âge de vingt-trois ans, confiné dans ma ville d’adoption, je recherchais la compagnie de toute personne qui s’intéresserait de proche ou de loin au paranormal. Une de ces raretés fut une voyante de passage dont la première rencontre fut déterminante. Dans la simplicité de sa cuisine, elle me raconta, comme préambule, comment un choc psychologique, en l’occurrence un divorce avec un homme brutal, avait accidentellement déclenché son don. Ce phénomène n’est pas rare. Je savais que des douleurs trop intenses dans ses corps de base peuvent forcer la conscience, dans un geste de protection, à se réfugier dans ses corps plus subtils stimulant ainsi ses sens au registre plus étendu. Les paroles de cette bonne dame, empreintes toutefois de naïveté, ne laissaient pas présager la suite.

Au lieu des recettes habituelles de voyant, elle sombra dans un état second et me révéla que j’avais vécu à l’époque éloignée de l’Atlantide. J’étais, selon ses paroles, un dirigeant venu d’une autre planète pour régner sur cette jeune colonie. Elle me voyait assis sur un trône ordonnant, entre autre, qu’on libère des esclaves enchaînés. J’étais là pour enseigner mes connaissances supérieures. C’est pour ces raisons que j’avais de la facilité à lire des livres bizarres comme elle disait à travers son vocabulaire restreint. Après son retour à la normale, elle me demanda si tout cela avait un sens pour moi. Sans le savoir, elle venait d’éveiller un sentiment très fort. Elle m’avait fait entrevoir une première facette de ma face cachée.

Dans les mois qui suivirent, par l’écriture, je questionnai mes amis stellaires pour approfondir cette révélation. J’appris, entre autre, que cela remontait à plus de trente mille ans et que ce sont des décisions désastreuses prises par moi qui m’avaient condamné à un cycle de réincarnations ici-bas.

Un des derniers manifestes que j’écrivis en 1974 empruntait la forme d’un vieux journal.

C’était l’époque de l’art conceptuel où l’idée primait sur sa réalisation. Élaborer des concepts d’oeuvre d’art, transcrire mes idéaux étaient devenus ma principale source de création. Sur la couverture de ce journal, je discourrais en un long texte symbolique sur ma condition d’extra-terrestre.

Sur les deux pages intérieures, je prophétisais sur l’avenir de la planète. Et pour conclure sur le recto, j’élaborais sur le concept de l’être humain perçu comme une oeuvre d’art. Mais le plus étrange se situait sur quatre autres pages insérées au centre du journal en supplément. Elles contenaient un jeu insensé des plus conceptuel. Pendant tout un été, enfermé seul dans un chalet, j’avais rédigé, avec l’aide d’un dictionnaire, un langage d’une complexité sans borne. Ce jeu consistait à associer tous les principaux mots positifs de la langue française en une centaine de phrases comprenant chacune un sujet, un adjectif, un verbe et un complément. Le défi consistait en la possibilité d’interchanger les termes respectifs pour créer des milliers de nouvelles phrases ayant toujours un sens juste. A mesure de sa réalisation, je jonglais avec tant de concepts que je ne comprenais le sens d’une phrase que le temps de l’écrire. J’entrevoyais, l’espace de quelques minutes, les multiples combinaisons entre elles puis la minute suivante, tout devenait flou. 

Ce jeu me dépassait complètement. Comme bien de mes réalisations antérieures, c’était plus fort que moi. Quelque chose me poussait à le faire même si je n’en comprenais pas vraiment l’utilité. Et le pire, c’est que cela ne m’empêcha pas de l’imprimer à des centaines d’exemplaires. Je savais pertinemment qu’il m’était difficile de relire ce pamphlet. Alors que penser des autres individus! Il n’y avait aucun intérêt à qui que ce soit de l’aborder. Sauf peut-être pour faire oublier un mal de dos en l’échangeant contre un mal de tête. Dans ces circonstances, je ne me sentais pas tout à fait maître de mes actes.

 

Extraits du livre NAJA L’ILLUMINÉ -  PREMIER PORTRAIT  À L’ORIGINE DE TOUT CANALISÉ PAR COLIN CHABOT http://www.music-close-to-silence.net/a_lorigine_de_tout.pdf

Grand livre de la Terre : L’AMOUR DE LA NATURE ET DE SOI

 

Grand livre de la Terre : L’AMOUR DE LA NATURE ET DE SOI dans FAMILLE de LUMIERE 21Je suis attentif aux oiseaux, insectes…car ils créent des vibrations pouvant m’amener à un mode de vie intuitif semblable au leur ainsi qu’à toutes les intelligences éthériques qui m’entourent. Je pense à ma fleur favorite et à mon oiseau préféré et j’écoute ce dernier inciter fleurs et plantes à pousser.

En étant attentif aux plantes, j’apprends qu’elles représentent symboliquement certaines parties de mon corps. Je laisse entrer davantage d’énergie en moi et en visualisant le chiffre 8 allongé dans mon 3ème oeil, j’en apprends bien davantage et me transforme en me relaxant.

Je charge ce symbole de l’infini d’électricité et d’énergie et je me concentre spécialement sur l’intersection des lignes, en un point central, légèrement plus haut que les sourcils. Je focalise mon attention sur l’Atlantide et 2012 car ces 2 époques existent simultanément. Je suis attentif à mon corps, à ma respiration et à l’énergie qui m’entoure pendant que les pléadiens gardent le portail entrebâillé (une fenêtre ouverte à mon intention sur ces 2 périodes distinctes).

J’émets mes propres ondes comme le soleil et mes champs d’énergie se connectent aux champs des autres. La nature et l’amour sont des dons et j’en bénéficie en me connaissant moi-même et en faisant confiance au monde qui m’entoure. L’amour de soi est très important ainsi que de ce qui s’est passé dans ma vie afin de vibrer à une fréquence qui me permette de comprendre et d’accepter les leçons tirées de mon expérience. Cela renforce mon système immunitaire, transforme mes cellules et me permet de résister aux toxines car la vibration d’amour est la force la plus puissante qui existe.

Je revendique un code d’intégrité basé sur la responsabilité et la fiabilité soit la capacité de réagir aux défis de la vie. J’assume ce que je crée en toute honnêteté. Ma ferme intention, renouvelée avec volonté, est d’appeler à moi le dévoilement des mystères des chroniques de la Terre et de ses diverses légendes. J’apprends à faire confiance à mon corps. Je découvre en moi-même la vibration de l’amour qui transforme chaque situation en opportunité bénéfique : le choix m’appartient.  Je garde mon esprit ouvert, conserve mon sens de l’humour et suis déterminé.

Si, en allant me coucher, j’ai envie de feuilleter le Grand Livre de la Terre, je place une intention. Puis, j’immerge mon corps dans un champ de lumière et d’amour afin de me sentir protégé, intégré et en sûreté. Ensuite, je suis une spirale de lumière dans les Ethers afin de voir si je peux lire le Grand Livre de la Terre.

Je comprends le pouvoir de l’amour, de l’attendrissement, de la compassion car nous sommes connectés les uns aux autres, formant d’immenses schémas lumineux.

Extraits de son livre FAMILLE DE LUMIERE 
Editions Ariane 1999

A La rencontre de l’Intra-Terre

 

 

A La rencontre de l’Intra-Terre dans LEMURIENS de TELOS 261-150x150 La Terre serait creuse d’après beaucoup de gens. Comment une telle réalité serait-elle possible ? Est-ce véritable ? Nous ne sommes pas ici pour donner de vraies réponses, car allez prouver qu’un monde existe au coeur même de notre planète ! Mais j’invite les plus curieux à lire l’article qui suit, vérifié car tiré d’auteurs qui étudient le sujet.

 Il y a des millions d’années, la vie naquit sur notre planète. De temps à autre, des civilisations extraterrestres vinrent y établir des colonies, et celle-ci perdurèrent des millions d’années encore, certaines pendant plus longtemps que d’autres. II y a environ  4 500 000 ans av. J.-C., l’archange Michael et son entourage escortèrent jusqu’à notre planète les premières âmes destinées à former la race Lémurienne, avec la bénédiction du Dieu père/Mère. En ce temps-là, partout sur terre fleurissaient la perfection, l’abondance et la beauté à un degré tel que l’on peut difficilement l’imaginer aujourd’hui.

   Les Lémuriens appartenaient alors à une vibration de la cinquième dimension. Ils étaient doués de la faculté d’abaisser à leur guise leur vibration afin de faire l’expérience physiologique de degrés de densité plus grossiers ; ils pouvaient ensuite reprendre leur corps lumineux quand ils le souhaitaient. Graduellement, il y a eu une dégradation de la vibration et de la conscience de cette race prodigieuse. Le peuple Lémurien a d’abord déchu jusqu’à la quatrième dimension et s’est par la suite dégradé complètement jusqu’à atteindre la densité de la troisième dimension que nous connaissons aujourd’hui. Le phénomène se produisit sur une période de 1 000 000 ans. Les territoires formant la Lémurie, aussi dite « Mu » comprenaient des masses aujourd’hui immergées sous le Pacifique. ainsi qu’Hawaï, île de Pâques, les îles Fiji, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, et des terres dans l’Océan Indien près de Madagascar. La côte orientale de Mu s’étendait jusqu’à la Californie et la Colombie-Britannique, au Canada. Des guerres incessantes entraînèrent une cruelle dévastation à Mu et en Atlantide. Ils prirent éventuellement conscience de la futilité de tels comportements. En définitive, l’Atlantide et la Lémurie furent victimes de leurs propres agressions.

   Quand les Lémuriens comprirent que leur patrie était vouée à la perdition, ils adressèrent une requête à Shamballa mineure, la tête du réseau Agartha, afin d’obtenir l’autorisation d’ériger une ville sous le Mont-Shasta dans le but d’y préserver leur culture et leurs annales. Le Mont-Shasta est le plus haut sommet volcanique aux États-Unis. Il est situé au nord de la Californie près de la frontière de l’Oregon. Pour obtenir cette autorisation et se joindre au réseau souterrain d’Agartha, il leur fallut prouver qu’ils avaient tiré leurs leçons de la guerre et de l’agression. Ils durent témoigner de leur repentir face aux maintes autres agences, telle la Confédération galactique des planètes. Et pour être admis en tant que membres de ladite Confédération, ils durent établir qu’ils étaient désormais un peuple pacifique. Lorsqu’on leur accorda la permission d’ériger leur cité, il était clair que cette région survivrait aux cataclysmes. Une vaste grotte en forme de dôme existait déjà au sein du Mont-Shasta. Les Lémuriens construisirent la ville que l’on nomme TELOS, qui signifie, communication avec l’Esprit. À l’origine cette ville fut édifiée pour contenir un maximum, de 200 000 habitants. La conflagration thermonucléaire qui a anéanti le continent Mu et 300 millions d’habitants, survint plus tôt que prévu, et c’est pourquoi, seulement 25 000 personnes l’atteignirent à temps et furent sauvées.

   II y a plus de 12 000 ans, sans avertissement, le continent Mu fut englouti en une nuit. Il s’enfonça si doucement dans la mer que la plupart des gens n’eurent pas conscience de ce qui se passait ; presque tous dormaient. Plusieurs membres de l’ordre religieux, conscients du cataclysme à venir, se sont réunis par petits groupes, en des points stratégiques un peu partout ; ils prièrent et chantèrent tout en périssant. Auld Lang Syne, reçu par l’intermédiaire des Irlandais, fut le dernier chant jamais entendu dans la contrée de la Lémurie. Ce n’est qu’un au revoir, mes frères… À partir du moment où la Lémurie fut engloutie, l’Atlantide se mit à trembler, des fragments de sa masse terrestre se mirent à se détacher, et ce, jusqu’au stade ultime lorsque ce continent fut lui-même submergé. En raison de la perte de deux immenses masses géographiques et des répercussions thermonucléaires, les cités de la planète qui n’ont pas sombré furent pulvérisées ou anéanties par des tremblements de terre au d’immenses raz-de-marée qui avançaient jusqu’à 1 600 kilomètres (environ l’équivalent de la moitié des États-Unis) à l’intérieur des terres. La terre régressa. Il lui fallut plusieurs millénaires pour retrouver son équilibre et redevenir viable. Les survivants connurent des conditions de vie impitoyables.

   À l’origine, les humains sur terre mesuraient environ quatre mètres. Au moment de l’anéantissement de la Lémurie, ses habitants ne mesuraient plus que 2,50 m ; de nos jours encore, ils gardent cette taille. Puis, la grandeur des habitants) de cette planète diminua encore, puisque la plupart d’entre nous ici ont moins de deux mètres. À mesure que notre civilisation évoluera, nous dépasserons de nouveau cette dimension. Même à l’heure actuelle, les gens sur terre grandissent beaucoup plus qu’il y a même un siècle.

   Un jour nouveau, un monde tout neuf s’apprête à naître. Nous avons assimilé nos leçons d’amour, et la Nouvelle Lémurie, le paradis perdu, est sur le point d’éclore. La période de séparation est terminée. La population Telosienne, se relie spirituellement avec un nombre croissant d’entre nous chaque jour. Cette ouverture, que nous allons co-créer, hâtera le moment de leur émergence parmi nous. Bientôt, nos deux peuples se rencontreront de nouveau, face à face, en d’heureuses retrouvailles remplies d’amour et de lumière. Une fois de plus, nous collaborerons main dans la main et cœur à cœur en vue d’instaurer le plus magnifique, le plus magique des âges d’or, une ère immuable où prévaudront l’illumination, la sagesse, la paix et l’opulence ; en cette ère, les communautés vivront d’amour comme jamais auparavant, affranchies de l’interférence des forces négatives qui ont envahi cette planète depuis si longtemps. Tous seront unifiés par l’affection et l’unité. Nous devons dire merci à notre Terre-Mère d’avoir enduré nos nombreuses expériences avec tous les dommages que nous lui avons infligés. TELOS est une des 120 cités de lumières souterraines dont 4 sont habitées par les Lémuriens et quelques-unes par les Atlantes. Les cités situées dans la croûte terrestre sont reliées par des tunnels. La population de TELOS se chiffre à environ un million et demi d’habitants, qui ont évolués à la vibration de la cinquième dimension. La ville comporte cinq niveaux répartis sur plusieurs kilomètres carrés. Leurs jardins hydroponiques s’étendent sur sept acres seulement et produisent les fruits et légumes nécessaires pour leur besoin. Les animaux qui occupent le cinquième niveau sont tous végétariens. Le lion et l’agneau se côtoient et dorment ensemble, en toute confiance. Quand les Telosiens émergeront parmi nous, ils apporteront leur technologie apte à purifier nos océans et à nettoyer la pollution de l’air. Tout n’est pas perdu. La Terre sera sauvée : elle sera de nouveau favorable à la vie. Nous serons alors dans un état de conscience de beaucoup supérieur et dans une dimension lumineuse plus avancée.

Source : angelsplace

LE PORTAIL DU TEMPS


LE PORTAIL DU TEMPS dans FAMILLE de LUMIERE dieu16Mon défi consiste à rendre visible le corps invisible auquel je suis relié. L’effondrement de notre civilisation est aussi provoqué par notre peur d’exprimer nos sentiments. Cependant c’est grâce à mes sentiments que je peux définir mes valeurs mais pour cela je dois remettre en cause « le système ». Afin de me connaître réellement, je commence par une respiration profonde afin de prendre conscience de mon corps. Je suis moi-même, je découvre que je suis bien vivant et que je suis ici pour vivre pleinement. Je fais appel à mon imagination, visualise mes ancêtres (parents, grands-parents…). J’imagine le sang ancestral qui coule dans mes veines et les codes génétiques qui sont les miens actuellement. Au fil du temps, qu’est-ce qui a été transmis par mes gènes ? Jusqu’à quelle époque passée puis-je remonter mentalement ? La voix des pléadiens provient de multiples directions et s’adresse à notre « moi » multidimensionnel. J’utilise mon imagination et je me laisse à vivre le véritable aspect multidimensionnel de mon être en percevant simultanément les réalités dévoilées au coeur de moi-même.

L’une des forces vitales la plus importante qui soit est le pouvoir. Le véritable pouvoir c’est la connaissance. La façon dont j’utilise ma connaissance détermine ma puissance. Selon la loi de réflexion de la réalité, la façon dont j’utilise ma puissance déterminera ma destinée. Je ne peux échapper à la puissance et à ses enseignements. Chaque évènement a pour but le développement de la conscience humaine donc je garde toujours mon sens de l’humour et je trouve le cadeau dans chaque situation, même si souvent il est particulièrement bien caché.

L’amour se présente sous de multiples formes et possède de nombreuses saveurs. L’amour est la clé qui entrouve le coeur grâce à une énergie provoquée par les ondes électriques qui unissent les êtres, procurant ainsi une émotion inoubliable. C’est cette force invisible qui nous anime et nous incite à aller de l’avant. C’est notre ultime leçon. Pour exprimer l’amour et le manifester, il suffit de le ressentir, toutefois chacun sait que c’est la chose la plus difficile à accomplir. Dans nos gênes, il y a la fréquence vibratoire de l’amour, sentiment varié et si contagieux.

L’amour est notre outil essentiel pour vivre et nous accorde liberté, indépendance et maîtrise de notre existence. L’amour réside à l’intérieur de moi-même. Je peux l’offrir à notre Mère la Terre, aux Cieux, aux molécules constituant mon corps ou m’environnant et je fais rayonner tout autour de moi cette vibration élevée, ce qui me permet d’ouvrir certaines portes. A chaque instant, je crée un monde fondé sur ce que je désire et sur ce qui est important à mes yeux.

Pour suivre la haute voie, la voie panoramique, je voyage en compagnie de l’amour, un amour qui ne peut jaillir que de l’intérieur de moi. Plus j’aime, plus je me valorise, plus il m’est facile d’aimer ma lignée. La culture de la Déesse avait compris l’importance de la naissance, que toute chose est imprégnée de vie et revêt de l’importance : les plantes, les animaux et les éléments, l’Ether invisible étant rempli d’esprits et d’énergie. Mes yeux ne sont pas entrainés à percevoir l’Ether.

Il y a 13.000 ans, à l’époque de l’atlantide, la puissance n’a pas été correctement utilisée car l’égoïsme prévalait. La valeur primordiale de l’amour avait été abandonnée. Les Atlantes avaient une grande compréhension du monde éthérique, un monde au sein duquel ils voyageaient et duquel ils ramenaient diverses formes d’énergie. Ils comprenaient le pouvoir des cristaux et celui de la pensée. Ils savaient contrôler, déjà à cette époque, l’esprit humain.

En tant qu’être multidimensionnel, il y a plusieurs « moi » à connaître. Je suis ici pour dessiner la carte d’un territoire inconnu et découvrir une apportunité nouvelle. Je suis un créateur utilisant le pouvoir de ma volonté, de mon intention afin de découvrir la grande floraison de la vie. Nous transformons l’ensemble de ce monde en une vibration d’amour. Les Pléadiens ne peuvent pas créer et agir à notre place. Faites aux autres ce que vous aimeriez que l’on vous fasse.

Etant conditionnés par la peur, nous attirons vers nous des énergies négatives en provenance d’autres mondes, aspirant cette vitalité que nous ne protégeons ou ne réclamons pas.

J’agis avec courage et humour et j’affronte bravement tout ce que je crée. Les véritables victoires sont celles qui sont baignées par les vibrations de l’amour.

Au Temple de Jade avec Adama

 

Au Temple de Jade avec Adama dans LEMURIENS de TELOS jadeSur cette planète, la majorité des gens ont surtout divers problèmes physiques, beaucoup de peurs enfouies déclenchant des difficultés au quotidien, et des émotions bloquées dans le subconscient par des expériences antérieures imprimées dans leur âme. Expériences qui furent non seulement douloureuses, mais aussi très traumatisantes, représentant en somme les leçons qu’exigeait leur voie évolutive.

Chacun présente dans son corps sensitif une accumulation de traumas affectifs cumulés au cours de milliers d’incarnations ; pour amener une ultime purification, une guérison définitive et acquérir la sagesse pour laquelle toutes ces expériences ont été conçues, ces traumas doivent être amenés à résolution. Toute expérience n’ayant pas été purifiées en une vie donnée persiste à rejouer le même programme, encore et encore, lors d’existences subséquentes, jusqu’à ce que la guérison véritable, la sagesse et la compréhension surgissent des tréfonds de votre âme. La tristesse, le chagrin, les peines, chaque traumatisme affectif et tout ce que vous vivez qui ne reflète pas la joie pure naturelle, la félicité et l’extase de votre être signalent ce qui doit être guéri en vous. Beaucoup de peurs doivent également être purgées de la conscience collective – qu’elles soient conscientes ou inconscients.

Des toxines mentales provenant d’existences entières vouées à des idéologies fallacieuses et à des programmations déviées se manifestent maintenant à votre perception d ‘une manière oud ‘une autre afin d’être évacuées et corrigées. Demeurez lucides, restez attentifs aux incitations de votre âme. Chacun doit déterminer quels points prévalent sur le moment et se présenter au temple en les gardant à l’esprit en vue de leur résolution. Nos guides discuteront avec vous des leçons et de la sagesse qu’il vous faut saisir et des mesures à prendre afin de manifester une guérison permanente et vraie. Ce processus ressemble à l’épluchage d’un énorme oignon, gros de centaines de pelures que vous aurez à guérir une par une jusqu’à la fin. Une fois achevé cet épluchage, vous deviendrez alors le pur miroir de la nature divine et toutes les choses s’ouvriront à vous, au-delà de vos rêves les plus insensés.

 

L’essentiel de ce travail, mais pas son ensemble, peut être effectué la nuit, quand votre corps est endormi ; les effets pourront par la suite être intégrés dans votre quotidien. Vous n’avez pas à connaître précisément le caractère de chaque peur ni celui des expériences passées. Toutefois, il vous faut consciemment dégager ces énergies à mesure qu’elles se présentent à votre esprit depuis la présence JE SUIS de votre être, peu importe leur nom ou le sentiment qui s’y rattache. Voilà le type d’action que nos thérapeutes pourront accomplir avec vous, car ils ont accès à vos annales akashiques et sont en mesure de vous amener à des révélations curatives. A votre tour, vous rapporterez cette sagesse nouvelle avec vous sur le plan subconscient de votre état de veille et l’appliquerez. Vos méditations sur le Soi divin en faciliteront la perception consciente. Ce travail intérieur est l’étape la plus importante à franchir à ce stade afin d’accélérer votre évolution.

Les conseillers tu temple élargiront votre point de vue quant aux causes de votre souffrance, aux raisons qui font qu’une difficulté particulière persiste à se manifester dans votre vie, et quant à la manière dont vous l’avez engendrée, etc… peu importe que ces problèmes soient d’ordre physique, mental ou affectif. Avec leur aide, vous apprendrez à vous guérir et, éventuellement à corriger toutes les douleurs, les distorsions imprimées dans votre âme. Je parle ici d’une guérison complète et définitive, par d’expédients temporaires ; mais avant que celle-ci puisse survenir, il faudra que les causes affectives et les distorsions philosophiques soient abordées et évacuées. Sachez que tous les problèmes physiques – même s’il s’agit apparemment d’accidents – prennent racine dans les corps émotionnel et mental, mais plus souvent qu’autrement dans le corps émotionnel. Les émotions sont également à l’origine du stress mental et des affections psychologiques. Par le fait même, il faut savoir que le corps émotionnel est la zone qui doit d’abord être traitée. Les traumatismes engendrés par la destruction de la Lémurie et de l’Atlantide, alors que les gens furent séparés d’êtres chers et de leur famille en une seule nuit, sont à l’origine de beaucoup d’angoisses, de tristesse, de chagrin de désespoir dans l’humanité ; depuis, vous portez ces souffrances, cette programmation de vie en vie. Le moment est venu de guérir complètement le passé et d’adopter un paradigme d’amour, d’infinité et de grâce sans précédent pour votre bien et la survie de la planète. A Telos, nous sommes vos frères et sœurs, vos amis les plus intimes de jadis ; nous vous aimons tous intensément ; il nous fait grand plaisir de vous apporter le soutien que nous sommes autorisés à vous donner en vue de votre métamorphose intégrale, de votre résurrection et de votre ascension dans les royaumes d’amour et de lumière.

A mesure que progressera votre guérison, vous retrouverez votre dynamisme, votre corps physique se départira de ses douleurs et de ses traumatismes, vous vous mettre à rajeunir, vous serez plus vivants, plus animés. Vous éprouverez une joie plus intense, vos facultés mentales s’épanouiront et vous songerez : « Eh bien, nous sommes tous en voie de devenir des génies ; la vie est super ! » Accueillez la grâce et consentez à recevoir ces énergies dans votre corps au quotidien.

Extrait de TELOS III – Message de Adam, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – page 194

L’humanité entière ascensionnera

Flamme d’ascension pour la purification et la transformation

un forum :

http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Une activité du quatrième rayon

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de la flamme d’ascension, une action miraculeuse du feu sacré qui peut vous aider à progresser sur le chemin de l’ascension. Quand vous comprendrez mieux comment utiliser consciemment cette prodigieuse flamme de purification, vous serez en mesure d’accélérer le processus d’épuration de vos chakras, d’activer votre ADN et de préparer les cellules de vos divers corps en vue d e l’ascension physique ; le moins que l’on pisse dire, chers amis, c’est que c’est magnifique.

Dans la contrée d’Egypte, sur les berges du Nil, se trouve un foyer de la Grande Fraternité Blanche de lumière, consacrée à la préservation de la Flamme cosmique d’ascension. A mes côtés aujourd’hui, se trouve le maître Serapis Bey, gardien et directeur du magnifique Temple de l’ascension à Luxor. Il occupe ce poste au service de la planète depuis l’anéantissement de l’Atlantide. Il est lui-même accompagné de son entourage. Il s’agit d’un groupe de maîtres spécialisés dans cette forme de service ; ils portent le nom de Fraternité de l’ascension. Ces maîtres diffusent maintenant vers vous l’élixir de l’amour de leur cœur par les feux purificateurs de la Flamme d’ascension. Inspirez-le profondément, bien-aimés ; c’est le don qu’ils vous accordent.

Nous entendons souvent ceux qui se nomment les « travailleurs de la lumière » affirmer que l’humanité toute entière ascensionnera dans la cinquième dimension et que personne ne sera exclu. Nous répondons : il n’en est pas ainsi. Il est vrai qu’une aide supplémentaire sans précédent sera offerte à l’humanité et que le processus d’ascension sera grandement facilité. Cependant, nul d’entre vous ne sera emporté dans le processus d’ascension jusqu’à ce qu’il n’ait satisfait à toutes les exigences et qu’il ait atteint cette fréquence de lumière dans sa conscience ; il sera exigé de ceux qui aspirent à l’ascension qu’ils guérissent et transforment l’ensemble de leurs systèmes de valeurs trompeurs et qu’ils intègrent l’entière vérité de leur nature divine.

Vous devrez aussi vous engager pleinement dans le processus d’initiation menant à l’ascension et remplir toutes les exigences ; chacun a une voie unique et, même si le processus initiatique est similaire, il se déroule différemment pour chaque âme selon son caractère personnel. Il est vrai que tous, sans exception, auront l’occasion, d’ascensionner à cette époque, mais ce n’est pas tout le monde qui le choisira. Les âmes bien-aimées qui décideront de continuer à vivre dans la séparation ou qui ne seront pas encore prêtes à franchir ce pas évolutif auront l’occasion de poursuivre ailleurs leur évolution, à leur propre rythme. La grâce de l’ascension leur sera possible de nouveau plus tard, lorsqu’elles en feront la requête. Tôt ou tard, nous reviendront à la fréquence de l’amour du cœur du Créateur. Ainsi, personne ne sera exclu ? en tant qu’enfants chéris de votre Créateur, vous êtes façonnés à partir de la plus pure vibration d ‘amour, et vous êtes destinés à y revenir un jour.

Extrait de TELOS III – Message de Adam, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – page 177

Usage du treillis planétaire

 

venez me rejoindre sur le forum :

http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Usage du treillis planétaire dans LEMURIENS de TELOS maison2Afin que nous puissions comprendre la procédure choisie, il faut parler des treillis. Le treillis est une structure cristalline éthérique qui enveloppe complètement la planète et qui a la faculté de retenir la conscience de chaque espèce vivante sur la Terre. Oui, il y a une composante électromagnétique associée à la troisième dimension, mais il y en a aussi une pour chaque autre dimension d’existence. La science finira par découvrir qu’il existe un treillis pour chaque espèce dans le monde. A l’origine, il y a avait donc 30 millions de treillis différents autour de la Terre, mais maintenant, il n’y en a plus que 13 à 15 millions, et ce nombre décroît rapidement.

S’il y avait seulement deux insectes sur cette planète et s’ils vivaient quelque part dans l’Etat de l’Iowa, leur treillis énergétique s’étendrait tout autour de la planète. Sinon, ils ne pourraient pas exister. Telle est la nature de notre réalité.

Chacun de ces treillis a sa propre géométrie, qui est unique ; il n’y en a pas d’autres comme lui. Tout comme le corps d’une espèce est unique, son point de vue, son interprétation de la réalité l’est également. Le treillis de la conscience christique retient en lui la conscience christique de la planète, et s’il n’était pas là, nous ne pourrions pas parvenir à la conscience christique. Il était là du temps de l’Atlantide, quand bien même nous étions très jeunes, et il commençait tout juste à fonctionner à certaines périodes de la précession des équinoxes. Les maîtres ascensionné savaient que la conscience christique et son ossature, le treillis éthérique, tomberaient dans un état passif à cause des Martiens et leurs expériences.

Pour cette raison, ils décidèrent de réactiver artificiellement ce treillis de la conscience christique qui existe autour de la terre. Ce serait un treillis vivant, mais il serait fabriqué artificiellement – tout comme on crée un cristal artificiel à partir de la cellule vivante d’un cristal vivant. Ensuite, au bon moment, en espérant que nous n’allions pas nous entretuer auparavant, le nouveau treillis serait complété et nous pourrions à nouveau faire l’ascension jusqu’à notre niveau de conscience précédent. Un exemple de l’effet que produit un treillis sur les êtres vivants est démontré par ce qu’on appelle la théorie du centième singe que voici :

 

Vous avez peut-être déjà lu : The hundredth Monkey, de Ken Keyes Jr, ou le livre plus ancien de Lyall Watson, Lifetide : The Biology of the Unconscious, qui décrit un projet de recherche scientifique de trente ans sur le singe japonais. L’île de Koshima, au Japon, avait une colonie de ces singes à l’état sauvage et les scientifiques leur procuraient des patates douces qu’on laissait souvent tomber sur le sable. Les singes aimaient ce genre de nourriture, mais pas les grains de sable ni la poussière. Une femelle de dix huit mois du nom de Imo résolut un jour le problème en trempant sa patate dans de l’eau avant de la manger. Elle enseigna ensuite le truc à sa mère. Les autres singes qui jouaient avec elle l’apprirent aussi et bientôt leurs mères le connaissaient également. En peu de temps, tous les jeunes singes lavaient leur patate avant de la décorer, mais seuls les adultes qui imitaient leurs enfants purent l’apprendre. Les scientifiques consignèrent tous les détails de cette expérience par écrit entre les années 1952 – 1958.

Soudain, au cours de l’automne 1958, le nombre de singes qui lavaient leur patate avant de la manger sur l’île de Koshima atteignit une masse critique de le Dr Watson avait arbitrairement placée à 100, et d’un seul coup, pour ainsi dire, chaque singe sur l’île se mit à laver sa patate avant de la manger, apparemment sans aucune influence extérieure. Si cela s’était passé uniquement sur une île, les scientifiques auraient probablement pensé qu’il s’agissait là d’une certaine forme de communication entre singes et ils auraient cherché dans cette direction, mais les singes qui vivaient sur les îles avoisinantes avaient également commencé à agir de la sorte. Et même à Takasakiyama, sur le continent japonais, les singes lavaient maintenant leur nourriture dans de l’eau avant de la manger. Il était impossible qu’ils aient pu communiquer entre eux de quelque manière connue. C’était la première fois que les scientifiques observaient un tel phénomène. C’est alors qu’ils postulèrent qu’il devait exister une sorte de structure morphogénétique ou de champ électromagnétique qui rayonnait sur toutes ces îles et grâce auquel les singes pouvaient communiquer entre eux.

Extrait de l’Ancien secret de la Fleur de Vie – Tome 1 – de Drunvalo Melchizédek

 

Deux vortex pour les extraterrestres

 

venez rejoindre le forum :

http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Deux vortex pour les extraterrestres dans LEMURIENS de TELOS abcComme nous l’avons dit précédemment : Les Lémuriens s’étaient donc installés dans seulement huit régions à vortex, les archives des mayas nous rapportent clairement qu’il y avait dix villes principales en Atlantide et donc 2 vortex restèrent donc vides.

 Toujours selon Thot, les deux vortex vides attirèrent l’attention de deux races d’extraterrestres – pas une, mais bien deux races complètement différentes. La première race, ce sont les Hébreux, et ils viennent de notre futur. D’après les dires de Thot, ils sont extérieurs à la planète, mais Drunvalo Melchizédek ne sait pas exactement d’où. Les Hébreux sont comme des enfants qui seraient allés à l’école pendant un certain temps, auraient raté leurs examens et devraient redoubler leur année. En tant que race, ils ne semblent pas avoir réussi leurs examens pour accéder au niveau suivant d’évolution. Par conséquent, ils ont dû revenir ici-bas et savent beaucoup de choses que nous ne connaissons pas encore. Ils sont comme ces enfants qui auraient déjà suivi des cours de maths même s’ils doivent recommencer leur année.

 Les hébreux avaient la permission du gouvernement de notre galaxie de faire ce qu’ils firent ; il était donc légal qu’ils puissent s’introduire dans notre voie évolutive au moment où ils le firent. Selon Thot, ils amenèrent avec eux beaucoup de concepts et d’idées que nous ne connaissions pas encore parce que nous n’étions jamais parvenus nous-mêmes jusqu’à ces niveaux de conscience plus élevés. En fait, Drunvalo croit que ces actions réciproques avec eux ont été bénéfiques pour notre évolution. Leur venue sur Terre ne fut jamais un problème. Il n’y aurait sans doute jamais eu d e problème si cette seule race était venue se joindre à nous.

 Par contre, une autre race, qui s’installa sur Terre en imposant sa présence dans le dernier vortex, nous a causé à tous de graves préjudices. Ces êtres provenaient de la planète Mars.  Il est évident, à cause de la situation qui prévaut encore dans le monde entier, que cette même race continue à créer des problèmes majeurs. Le gouvernement secret de notre planète et les billionnaires du monde entier sont pour la plupart d’origine martienne où ils ont une majorité de gènes ayant de telles caractéristiques. De plus, ils éprouvent peu d’émotions sinon pas du tout, leur corps émotif étant atrophié ou absent.

 Toujours selon Thot, Mars ressemblait beaucoup à la Terre il y a un peu moins d’un million d’années. C’était une très belle planète. On y trouvait des océans et des arbres et c’était un endroit fantastique. Mais quelque chose se passa, qui a trait  à ce qu’on appelle « la rébellion de Lucifer ».

 Depuis le début de cette expérience à laquelle nous participons – et la création tout entière est une expérience tentée par Dieu – des situations semblables à celle de la rébellion de Lucifer se sont déjà présentées, et ceci au moins trois fois avant celle de Lucifer. En d’autres  termes, trois autres individus, en plus de Lucifer, tentèrent jadis de faire la même chose que lui, et chaque fois il en résultat un chaos complet dans tout l’univers.

 Il y a plus d’un million d’années, les Martiens s’étaient joints à la troisième rébellion. C’était la troisième fois que la vie tentait cette expérience, et elle échoua lamentablement. Des planètes furent détruites et Mars était l’une d’elles. La vie s’était hasardée à créer une réalité séparée de Dieu, ce qui correspond exactement à ce que nous essayons de faire maintenant. Autrement dit, une certaine portion de l’existence tenta de se séparer de l’autre et d’engendrer sa propre réalité. Puisque chacun de nous est Dieu de tout manière, tout est en ordre – nous pouvons faire cela. La seule chose, c’est que cela n’a jamais marché jusqu’à maintenant. Néanmoins, ils essayèrent à nouveau.

 Lorsque quelqu’un s’efforce de se séparer de Dieu, il doit couper son lien d’amour avec la réalité, avec Dieu. Ainsi, quand les Martiens (et beaucoup d’autres) créèrent une réalité séparée, ils durent trancher ce lien d’amour. Débrancher leur corps émotionnel – et devinrent le masculin pur, avec très peu de féminin en eux sinon pas du tout. Ils étaient devenu des êtres de pure logique, sans émotion aucune. Comme M.Spock dans Star Trek, il s n’étaient plus que pure logique. Ce qui se passa sur Mars, ainsi que dans les milliers et des milliers d’autres endroits au sien de la galaxie, pourrait se résumer ainsi : tous finirent par d’entretuer continuellement, parce qu’ils n’ avaient plus de compassion ni d’amour, Mars devin un champ de bataille et les choses continuèrent ainsi jusqu’à ce qu’il devint un jour évident que la planète rouge n’allait pas pouvoir y survivre. Finalement, ils détruisirent leur atmosphère, ce qui rendit stérile la surface tout entière de la planète.

 Mais avant que Mars ne soit complètement détruite, ses habitants construisirent d’énormes pyramides en forme de tétraèdre … ils édifièrent aussi des pyramides à quatre et même cinq côtés, mettant finalement en place tout un complexe susceptible de créer synthétiquement un champ Mer-Ka-Ba. Nous pouvons créer un véhicule de lumière qui a l’apparence d’un vaisseau spatial pour nous déplacer dans l’espace-temps, ou bien nous pouvons ériger des structures au sein desquelles nous devenons capables de nous déplacer dans le temps et l’espace. Ainsi, toutes les périodes de temps nous deviennent accessibles et nous pouvons parcourir des distances inouïes.

 Un petit groupe de Martiens décida donc de quitte la planète avant qu’elle ne soit détruite. Ces êtres se projetèrent dans le futur et trouvèrent un endroit parfait où émigrer avant que leur propre planète ne succombe. Cet endroit bien sûr, c’était la Terre, mais il y a 65 000 ans dans notre passé. Ils aperçurent le petit vortex qui tourbillonnait en Atlantide et que personne n’utilisait, ils ne demandèrent la permission à personne. Comme ils faisaient partie des rebelles, ils ne respectèrent pas la procédure habituelle et se dirent simplement : « Allez, on y va ! »  Ils s’introduisirent avec force dans le vortex, apparurent ainsi parmi nous et commencèrent immédiatement à faire partie de notre chemin d’évolution.

 Ils furent subjugués par les Atlantes/Lémuriens. Ces derniers réussirent à mettre un terme à leur conquête, sans pouvoir les renvoyer d’où ils étaient venus. Au moment où ceci se déroula dans notre évolution, nous étions l’équivalent d’une petite fille de quatorze ans qui se fait violer par un homme beaucoup plus âgé qu’elle, un individu de soixante ou soixante dix ans, et il s’agissait bien là d’un viol. Nous n’avions aucun choix. Les martiens arrivèrent dans notre vie et nous dirent : « Nous sommes ici pour rester, que ç a vous plaisir ou non ». Ce que nous pension ou ressentions à ce sujet ne les intéressait absolument pas. Dans un sens, leur attitude n’était pas différente de celle des premiers immigrants en Amérique envers les Amérindiens qu’ils trouvèrent sur place.

 Une fois le premier conflit règlé, les martiens vaincus acceptèrent d’essayer de comprendre ce côté féminin qui leur manquait tant, ces sentiments émotifs qui n’avaient aucun sens pour eux. Les choses en restèrent là pendant longtemps. Mais les Martiens commençaient en fait à appliquer leur technologie du lobe gauche du cerveau, ce dont les Lémuriens étaient encore complètement inconscients. Les machines psychotropes, les baguettes de sourciers et autres trucs du genre relèvent du lobe droit, et le lobe gauche peut aussi inventer et utiliser d’autres types de machines. Beaucoup de technologies féminines nous surprendraient si nous les voyions à l’action. Nous pouvons manifester absolument tout ce que nous désirons et imaginer avec ces technologies du lobe droit et du lobe gauche du cerveau, si elles sont utilisées à leur plein rendement. En fait , nous n’avons besoin ni de l’une ni de l’autre – c’est le grand secret que nous avons tous oublié !

 Les martiens continuaient donc à introduire progressivement toutes ces inventions du lobe gauche, l’une après l’autre, sans arrêt, jusqu’à ce que finalement la polarité de notre voie évolutive ait complètement changé. Nous commençâmes à tout « voir » à travers le lobe gauche et passâmes de féminin à masculin, modifiant ainsi notre nature intrinsèque. Petit à petit, les Martiens se mirent à tout contrôler jusqu’à ce qu’enfin ils possèdent tout et puissent tout contrôler sans se battre. Ils avaient maintenant tout l’argent et détenaient tout le pouvoir. L’animosité entre les Martiens et les Lémuriens – et les Hébreux dans ce groupe – ne faiblit jamais, pas même après la chute de l’Atlantide. Ils se haïssaient royalement. 

Les Lémuriens, qui représentaient l’aspect féminin d e l’humanité, étaient toujours écartés et traités comme des inférieurs. Ce n’était pas là une situation pleine d’amour, c’est le moins qu’on puisse dire. C’était un mariage que l’aspect féminin n’aimait pas, mais je ne pense pas que les Martiens exclusivement masculins s’inquiétaient de le savoir. Les choses en restèrent là pendant très longtemps, jusqu’à il y a approximativement 26 000, quant la phase suivante débuta.

 

Extrait de l’Ancien secret de la Fleur de Vie -  Tome 1 – de Drunvalo Melchizédek 

Comment les Lémuriens firent évoluer la conscience

 

venez me rejoindre sur le forum :

http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Comment les Lémuriens firent évoluer la conscience dans LEMURIENS de TELOS thotLes êtres immortels de la Lémurie s’envolèrent de leur patrie et se rendirent sur une petite île au nord du nouveau continent surgi des eaux qu’on appela plus tard l’Atlantide. Ils restèrent longtemps sur cette petite île du nom de Udal et entreprirent la recréation de leur science spirituelle. Si nous avions voulu les observer, nous n’aurions pas pu savoir ce qu’ils faisaient au juste ; nous aurions sans doute pensé qu’ils avaient pété les plombs. 

Quand le temps fut venu, les Naacals de la Lémurie créèrent une représentation du cerveau humain sur la surface de leur île atlantéenne. Ils avaient pour but de faire naître une nouvelle conscience fondée sur ce qu’ils avaient appris en Lémurie, en accord avec les croyances, le cerveau devait venir en premier et le corps en second, afin que la nouvelle conscience atlante puisse émerger.

 Avec l’image du cerveau humain tel qu’il a été décrit par THOT dans le livre de Drunvalo, nous pouvons commencer à voir que leurs actions étaient basées sur une connaissance profonde. Tout d’abord, ils construisirent un mur en plein milieu de l’île, du nord au sud, haut de douze mètres environ et large d’à peu près six mètres, ce qui eut pour effet de séparer chaque côté de l’île. En fait, il fallait littéralement aller dans l’eau pour se rendre d’un côté ou de l’autre d’Udal. En second lieu, ils érigèrent un mur plus petit sur toute la largeur de l’île, à 90 degrés du premier mur, ce qui divisa alors l’île en quatre parties.

 La moitié de ces mille initiés de l’école de mystères Naacal s’installa d’un côté d’Udal et l’autre moitié resta de l’autre côté selon sa nature. Cela pourrait vouloir dire que toutes les femmes restèrent d’un côté et tous les hommes de l’autre, mais si je comprends bien, cela ne dépendait pas de leur genre, mais bien plutôt de la manière dont chacun utilisait son cerveau. De fait, approximativement la moitié de ces initiés formèrent la composante masculine du cerveau alors que les autres devinrent la composante féminine.

 Ils passèrent des milliers d’années dans cette configuration physique, jusqu’à ce qu’ils se sentent prêts à faire le pas suivant. Trois individus furent choisis parmi eux pour représenter le corpus callosum, ce corps calleux qui relie les hémisphères droit et gauche du cerveau. Thomé, le père de Thot, était l’un des trois. Lui et deux autres individus étaient donc les seuls à pouvoir se rendre n’importe où sur Udal. Autrement, les deux côtés de l’île devaient rester complètement séparés l’un de l’autre. C’st alors que ces trois hauts initiés, alignèrent peu à peu leurs énergies, leurs pensées, leurs émotions et tous les autres aspects de leur humanité et devinrent un seul cerveau bien intégré composé non seulement de cellules, mais aussi de trois corps humains.

 Le pas  suivant consistait à projeter sur la surface du continent atlante la forme de l’arbre de vie. A cette fin, ils utilisèrent une forme avec douze petit cercles au lieu de dix, mais les onzième et douzième étaient à l’extérieur du continent ; n des cercles était sur Udal et l’autre dans la mer, au sud du continent. Il y avait donc dix composantes sur le continent lui-même, la configuration qui nous est la plus familière. Quand bien même ce tracé s’étendait sur des milliers de kilomètres à la surface du continent, la projection des lignes fut effectuée avec une précision absolue, à un atome près, aux dires de Thot. Même les sphères (ou petit cercles)   de l’arbre de vie furent utilisées pour calculer la taille et la forme des villes de l’Atlantide. Dans son livre Critias, Platon écrit que la ville principale était constituée de trois anneaux de terre séparés par de l’eau. 

Il ajoute que la ville était construite de pierres rouges, noires et blanches,. Cette dernière révélation aura plus de sens pour nous lorsque nous regarderons de près la grande pyramide de Gizeh.

 Appel aux citoyens de la Lémurie

 Soudain, en un seul jour, le cerveau de l’Atlantide, l’école de mystères Naacal, insuffla la vie dans cet arbre de vie qui avait été tracé sur toute la surface du continent atlante. Ceci eut pour effet de créer des vortex d’énergie qui se mirent à tourbillonner en permanence au centre même des cercles composant l’arbre de vie. Une fois ces vortex établis, le cerveau de l’Atlantide lança psychiquement un appel à tous les citoyens de la Lémurie.

 Des millions et des millions d’anciens Lémuriens qui, dorénavant, s’étaient réinstallés sur la côte ouest de l’Amérique du Nord et de l’Amérique du Sud et dans bien d’autres endroits sur la planète, se sentirent soudain attirés par ce nouveau continent. Une grande migration commença et les gens ordinaires de l’ancienne Lémurie eurent envie de déménager et d’émigrer en Atlantide.

 Ces gens là avaient donc une nature principalement féminine, intuitive et que communiquer intérieurement était pour eux chose facile, même si leur conscience planétaire n’était parvenue qu’à l’âge de douze ans. C’était des enfants et, d’ailleurs, quelques-uns de leurs centres ne fonctionnaient pas. Globalement, les Lémuriens avaient travaillé avec ces énergies mais ils n’avaient maîtrisé que huit centres sur dix. Ainsi, chaque immigrant Lémurien fut attiré par un des huit centres situés en Atlantide, soit celui qui correspondait le mieux à sa propre nature. Ils s’installèrent tous là et entreprirent la construction des villes.

 Les Lémuriens s’étaient donc installés dans seulement huit régions à vortex, les archives des mayas nous rapportent clairement qu’il y avait dix villes principales en Atlantide quand le continent fut détruit ; en fait, vous pouvez vous-même consulter ces archives. Elles sont contenues dans le document Troano, qui se trouve actuellement au British museum, à Londres. On a estimé que ces annales datent d’un moins 3500 ans et elles décrivent en détail l’engloutissement de l’Atlantide. Il s’agit d’un rapport authentique sur le cataclysme, selon Le Plongeon, l’historien français qui l’a traduit, et il serait d’origine maya.

 Voilà ce que dit le texte :  »En l’an 6 Kan, au onzième Muluc du mois Zak, de terribles tremblements de terre commencèrent et se poursuivirent sans interruption jusqu’au treizième Chin. Le pays des collines de boue, la terre de Mu, fut sacrifié, étant par deux fois soulevé. Il disparut soudain, en une seule nuit, le bassin étant continuellement secoué par les forces volcaniques. Ainsi confinée, la terre fut contrainte à descendre et à monter plusieurs fois et en divers endroits. Finalement, la surface céda et dix pays furent déchiquetés et dispersés, incapable de résister aux forces des convulsions. Il s’enfoncèrent sous la mer, entraînant avec eux leurs 64 millions d’habitants ».

 Les dix pays mentionnés ici sont les dix points ou cercles sur l’arbre de vie. Quand vous voyez ce document de pierre, il montre une ville très sophistiquée avec tout autour des volcans qui éclatent, des pyramides et autres bâtiments qui s’écroulent, des gens qui prennent des bateaux et tentent d’échapper au cataclysme en ramant. Tout cela est décrit en langue maya avec, pour appuyer le récit, des images sculptée.

 

Extrait de l’Ancien secret de la Fleur de Vie -  Tome 1 – de Drunvalo Melchizédek 

Nouvelle civilisation Lémurienne

 

 

venez me rejoindre sur le forum :

http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Nouvelle civilisation Lémurienne dans LEMURIENS de TELOS 3Cette nouvelle civilisation lémurienne se développait très bien ; tout se passait à merveille. Mais la plus grande partie du continent finit quand même par sombrer. Environ mille ans avant qu’il ne disparaisse sous les flots, deux personnes vivaient là qui avaient pour nom : AIY et TAYE. Ce couple observa quelque chose que personne n’avait jamais remarqué auparavant, du moins au cours de notre présent cycle d’évolution. Ils découvrirent que si un couple fait l’amour et respire d’une certaine manière, il obtient certains résultats lorsqu’il a un enfant.

 En effet, grâce à la pratique de ce genre de conception, les trois êtres humains impliqués – la mère, le père et l’enfant – deviennent immortels. Autrement dit, en ayant un bébé d’une certaine manière, l’expérience nous transforme pour toujours.

 AIY et TAYE soupçonnaient qu’ils étaient devenus immortels, à cause de cette expérience.  Alors que le temps passait et que tout le monde finissait par mourir autour d’eaux, ils restaient toujours en vie et les gens prirent petit à petit conscience que ces deux-là avaient quelque chose de spécial. En définitive, AIY et TAYE instaurèrent une école. Autant que l’on sache, ce fut la première école de mystères établie sur terre durant ce cycle. Ils l’appelèrent l’école de mystères Naacal ou Naakal, où ils essayaient simplement d’enseigner comment faire ce genre de choses que nous appelons la résurrection ou l’ascension par le tantrisme.

 Tantra est un autre mot hindou pour désigner le yoga ; c’est l’union avec Dieu par des pratiques sexuelles. Enfin, disons qu’ils firent cela et se mirent ensuite à l’enseigner aux gens.

 Avant que la Lémurie s’enfonce sous la mer, il savaient instruit approximativement mille personnes, ce qui signifie que 333 familles de trois personnes chacune étaient aptes à comprendre ce qu’elles faisaient et à le démontrer. Les couples étaient capables de faire l’amour de cette manière inhabituelle. En fait, il s ne se touchaient pas. Ils n’avaient même pas besoin d’être dans la même pièce. Il s’agissait de faire l’amour de manière interdimensionnelle. Ils enseignèrent à d’autres comment faire et parvinrent au point où en quelques milliers d’années, la race tout entière aurait pu se hisser jusqu’à un nouvel état de conscience.

 Mais Dieu dit non, évidemment, car ce n’était pas le bon moment. Ils avaient tout juste commencé quand la Lémurie menaça de s’abîmer sous les flots. La Lémurie, comme dit précédemment, était féminine et les lémuriens étaient très intuitifs et psychiques. Ils surent longtemps à l’avance que leur continent allait couler. Ils le savaient avec une certitude absolue ; ce n’est même pas la peine d’en parler. Par conséquent, ils se préparèrent longtemps d’avance. Ils retirèrent tous leurs objets sacrés et les réinstallèrent au lac Titicaca, au mont Shasta et dans d’autres endroits encore. Même le grand disque d’or de la Lémurie fut retiré des lieux. Tout ce qui avait de la valeur fut envoyé à l’étranger, et les Lémuriens se préparèrent à la fin. Quand la Lémurie finit par sombrer complètement dans la mer, il n’y avait pour ainsi dire plus personne sur les îles. Différents groupes s’étaient réintégrés, soit dans la région du lace Titicaca, soit en Amérique centrale, particulièrement au Mexique, et même plus au nord, dans la région du mont Shasta.

 La Lémurie coule et l’Atlantide apparaît : Selon les paroles de Thot, la disparition de la Lémurie et l’apparition de l’Atlantide surviennent en même temps, au cours d’un autre déplacement de l’axe de la Terre. La Lémurie s’enfonça sous la mer, alors que ce qu’on appellerait plus tard l’Atlantide s’éleva au-dessus de l’océan. L’Atlantide était un vaste continent, tel que nous le montrons. La partie sud-est des Etats-Unis n’existait pas encore ; la Floride, la Louisiane, l’Alabama, la Géorgie, la Caroline du Sud, la Caroline du Nord et certaines parties du Texas étaient encore sous l’eau. Je ne sais pas si l’Atlantide était immense ou non, mais c’était certainement un continent de bonne taille entouré de neuf îles ; île au nord, une à l’est, une au sud et six à l’ouest, qui s’étendaient jusqu’à Key West, en Floride.

 

Extrait de l’Ancien secret de la Fleur de Vie -  Tome 1 – de Drunvalo Melchizédek 

La chute de l’Atlantide et son influence présente

venez me rejoindre sur le forum :

http://devantsoi.forumgratuit.org/ 

 

Il y a un peu moins de 13 000 ans, quelque chose de très dramatique s’est passé, qui fait partie de l’histoire de notre planète et que nous allons maintenant explorer en détail, car cet événement influence encore de nos jours chaque aspect de notre vie. Tout ce dont nous faisons actuellement l’expérience dans notre vie journalière, depuis les technologies que nous utilisons, les guerres que nous provoquons, la nourriture que nous consommons et même jusqu’à la manière dont nous percevons notre existence, résulte directement de certains événements  qui se sont déroulés vers la fin de la période atlante. Les conséquences de ces événements sont telles que la manière dont nous vivons aujourd’hui et notre interprétation de la réalité ont complètement changé.

 Tout est intimement lié ! Il n’existe qu’une seule réalité et un seul Dieu, mais il y a de nombreuses manières d’interpréter cette réalité. En fait, on pourrait dire que ce nombre est pour ainsi dire infini. De nombreux êtres sont donc tombés d’accord pour maintenir certaines réalités que l’on appelle des niveaux de conscience. Il existe des réalités bien définies que bon nombre d’âmes ont chois d’accepter, ce qui est précisément le cas avec notre réalité actuelle. 

Jadis, nous vivions sur terre dans un état de conscience très exalté, en fait, bien au-delà de ce que nous pouvons imaginer aujourd’hui. Le genre d’êtres que nous étions alors est tellement au-delà de nos normes actuelles que nous sommes présentement incapable de l’imaginer. C’est à cause de ces événements particuliers qui survinrent il y a entre 13 000 et 16 000 ans que l’humanité tout entière a chuté depuis ces hauts sommets de la conscience, passant d’un plan ou d’un sous-plan d’existence à l’autre et s’enfonçant de plus en plus bas dans des mondes de plus en plus denses, jusqu’à ce que le fond soit atteint, à savoir la troisième dimension d’existence sur la planète terre et, enfin notre monde moderne.

 Nous avons donc tous chuté – et ce fut vraiment catastrophique – notre conscience étant prise dans l’étau d’une spirale descendante in contrôlable qui nous fit traverser de nombreuses dimensions d’existence. Nous perdîmes tout contrôle et fûmes tous précipités dans le vide interdimensionnel, notre descente ne s’arrêtant que dans la troisième dimension actuelle.

 Arrivés là, certains changements bien précis survinrent, à la fois physiologiquement et dans la manière dont nous fonctionnions au sien de cette réalité. Le changement le plus important résida dans la façon dont nous absorbons maintenant le prana, un mot hindou qui signifie la force de vie, l’énergie vitale présente partout dans l’univers. Le prana est plus important pour notre survie que l’air que nous respirons, l’eau que nous busons, la nourriture que nous consommons ou toute autre substance, et la manière dont nous absorbons cette énergie dans notre corps influence radicalement notre perception de la réalité.

 Du temps de l’Atlantide et même avant, notre façon de respirer le prana était en lien étroit avec les champs d’énergie électromagnétique qui s’infusaient dans notre corps. Toutes ces formes d’énergie sont de nature géométrique et celle avec laquelle nous allons travailler est ce que nous appelons l’étoile tétraédrique, qui est en fait composée de deux tétraèdres simples imbriqués l’un dans l’autre ; une manière de définir cette forme est de dire qu’il s’agit de l’étoile de David exprimée en volume et en trois dimensions.

La chute de l’Atlantide et son influence présente  dans LEMURIENS de TELOS etoiletetraedrique-152x300

  

Le sommet du tétraèdre pointant vers le haut est exactement à une longueur de main au-dessus du sommet de la tête de l’homme nu dans le fameux dessin de Léonard de Vinci. Alors que l’extrémité du tétraèdre pointant vers le bas est exactement à une longueur de main en dessous de la plante des pieds de ce même personnage. Le tube central qui s’étend bien droit depuis le point le plus élevé de l’étoile tétraédrique jusqu’à son point le plus bas et qui passe à travers chacun des chakras ou centres énergétiques principaux du corps humain. Pour notre corps, ce tube de lumière a un diamètre qui est exactement celui obtenu lorsque nous joignons le pouce et le majeur de notre main. Il ressemble beaucoup à un tube fluorescent, sauf que chacun de ses extrémités correspond à celles de l’étoile tétraédrique. 

Avant la chute de l’Atlantide, nous avions l’habitude d’absorber le prana simultanément par les deux extrémités du tube tout en respirant normalement, et les deux rayons praniques se rejoignaient dans le chakra de notre choix. Un aspect important de cette science ancienne, qui est encore étudiée dans l’univers tout entier, est la manière dont les deux rayons se rencontrent, ainsi que l’endroit du corps où ils le font. Un autre centre d’importance majeure dans le corps humain est la glande pinéale, qui se trouve pour ainsi dire au centre de la cavité cervicale.

220px-Pineal_gland dans LEMURIENS de TELOS

Cette glande est d’une immense importance pour notre conscience. A l’origine, elle était de la grosseur d’une balle de ping-pong, mais elle dégénéra avec le temps et aujourd’hui, elle est de la grosseur d’un petit poids, car nous avons depuis longtemps oublié son usage – et on le sait, tout ce qu’on n’utilise pas finit par s’atrophier.

 A l’origine, l’énergie pranique était absorbée et rayonnait en grande quantité au centre même de la glande pinéale. Tout comme nos yeux dont le champ de vision peut s’étaler jusqu’à un angle de 90 degrés, la glande pinéale a également un champ de vision de 90 degrés. Nos yeux ne peuvent pas voir ce qui se passe derrière notre tête et la glande pinéale, elle ne peut pas voir ce qui se passe à nos pieds.

 A l’intérieur de la glande pinéale, ont peut trouver toutes les géométries sacrées, ainsi que la compréhension de la manière dont la réalité a été créée ; tout est là, dans chaque être humain. Mais nous n’avons plus cette compréhension parce que nous avons perdu la mémoire au cours de notre chute et que maintenant, nous respirons très différemment. Au lieu de continuer à absorber le prana par la glande pinéale et de le faire circuler de haut en bas et de bas en haut dans notre tube, nous avons commencé à respirer uniquement par le nez ou par la bouche, le résultat étant que le prana s’est détournée de la glande pinéale, nous obligeant à voir les choses tout a fait autrement à tout interpréter différemment en ce qui concerne l’unique réalité. Nous appelons cela le bine et le mal ou la conscience polarisée, et c’est à cause de celle-ci que nous pensons vivre à l’intérieur d’un corps et que nous observons tout ce qui nous entoure depuis l’intérieur de ce corps. Ainsi, nous avons l’impression d’être séparés de tout. Nous sommes là, dans un corps, et tout le reste semble à l’extérieur de nous. Par conséquent, cela ne nous concerne pas. En fait, c’est une illusion… cela nous semble être la vérité, mais c’est en fait une perception déformée, une illusion, c’est simplement un point  de vue illusoire que nous avons adopté depuis notre chute.

 Le vrai résultat de cette « chute accidentelle » de conscience et des efforts qui ont suivi pour nous remettre sur le droit chemin est pourtant quelque chose  de vraiment bon, quelque chose d’inexpliqué et d’extraordinaire qui s’est produit. Des êtres en provenance de toutes les parties de l’univers ont décidé de nous aider à résoudre nos problèmes et ont commencé à faire des expériences dans le but de nous être utiles, certaines étant légales et d’autres sans retenue aucune. Une de ces expériences a produit un scénario qu’aucun de nous n’avait prévu et dont personne ne pensait que cela pourrait un jour devenir une réalité, pas même l’auteur de cette idée, un membre inconnu d’une civilisation de notre lointain passé.

 

Extrait de l’Ancien secret de la Fleur de Vie -  Tome 1 – de Drunvalo Melchizédek 

Explorations de la Lémurie en 1910

 

venez me rejoindre sur le forum :

http://devantsoi.forumgratuit.org/

Explorations de la Lémurie en 1910 dans LEMURIENS de TELOS lemurie Le fait que la Lémurie ait probablement existé a été établi dans notre société à partir de 1910. Nous ne nous rappelons pas grand-chose à ce sujet, mais en 1912 un événement se produisit et modifia le cours de notre évolution. En effet, des expériences eurent lieu alors, qui étaient très semblables à celle vécue à Philadelphie en 1942 et 1943.

 Plus exactement, l’expérience eut lien en 1913 mais elle se termina en catastrophe et elle fut responsable du déclenchement de la Première Guerre mondiale, en 1914 . Après cela, nous n’avons plus jamais été les mêmes.

 Avant la Première Guerre mondiale, la croissance spirituelle des Etats-Unis ressemblait grandement à ce qui se passe de nos jours. Les gens étaient extrêmement intéressés par l’aspect psychique et spirituel, la méditation, la compréhension de notre passé ancien et par tout ce qui était de cette nature. Des gens comme le colonel James Chruchward et Auguste Le Plongeon, en France, étudiaient l’Atlantide, la Lémurie, et les modes de pensée, si on les compare à ceux d’aujourd’hui, étaient très semblables.

 Alors, quand la Première Guerre Mondiale éclata, nous nous endormîmes littéralement et ne commençâmes à nous réveiller que durant les années 1960. Mais les preuves qu’on avait rassemblées en 1910 sur l’existence de la Lémurie étaient tout à fait remarquables et cela avait trait au corail. Le corail ne peut pousser sous l’eau que jusqu’à une profondeur de 45 mètres.

 On soupçonne qu’en 1910, le fond du Pacifique était plus haut qu’il ne l’est actuellement, étant donné que nous pouvions voir les anneaux de corail depuis la surface de l’océan. Ces anneaux s’étendaient d’ailleurs sur une grande distance sous la mer depuis l’île de Pâques.

 Soit dit en passant, le fond de l’océan monte et descend périodiquement, c’est un fait. Vous ne le savez peut-être pas mais en certains endroits, le fond de l’océan Atlantique s’est élevé de plus de trois kilomètres en décembre 1969 ; vous pouvez vérifier ces données dans le magazine Life de janvier 1970. Dans la région des Bermudes, quantité d’$îles se mirent à percer la surface de l’océan. Quelques-unes sont encore là, mais la plupart d’entre elles ont à nouveau disparu sous la mer. Or, avant même que ces îles surgissent à l’aire libre, le fond de l’océan tétait profond de plus de 3 000 mètres.

 Du temps où Platon a décrit l’Atlantide, les grecs avaient du mal à naviguer dans l’océan Atlantique une fois passé le détroit de Gibraltar, parce que l’eau n’était profonde que de trois à cinq mètres et parfois moins. Aujourd’hui, l’eau est à nouveau profonde dans cette partie du monde. On a estimé que les anneaux de corail qu’on découvrit dans le Pacifique étaient situés à plus de cinq cents mètre s de profondeur, et puisque le corail ne peut pas pousser en dessous de 45 mètres, cela voulait dire que les anneaux avaient coulé très très lentement.

 En 1910, les gens pouvaient voir ces anneaux s’étendant loin dans la mer. Par conséquent, ils savaient qu’il avait dû y avoir beaucoup d’îles à cet endroit du Pacifique. Sans doute plus important encore, si vous étudiez la faune et la flore des îles hawaiiennes, vous retrouvez les mêmes caractéristiques sur toute une série d’îles formant un arc de cercle depuis Hawaii jusqu’à l’île de Pâques. Ces îles sont séparées par de longues distances, mais si vous regardez sur la carte, vous allez voir se dessiner une sorte de long collier.

 Ce collier s’étendait jadis le long des rives occidentales de la Lémurie. Toutes ces îles, y compris Tahiti et Moorea, faisaient partie de la Lémurie. Toutes les îles composant ce collier ont exactement la même faune et la même flore – qui n’existent sur aucune des autres îles. Les mêmes arbres, les mêmes oiseaux, les mêmes abeilles, les mêmes insectes, les mêmes bactéries, les mêmes tout. La science ne peut expliquer ce phénomène que par la présence, à un moment donné, de ponts de terre entre ces îles ce qui les rendait faciles d’accès.

 

Extrait de l’Ancien secret de la Fleur de Vie -  Tome 1 – de Drunvalo Melchizédek

 

La montée de la Lémurie

venez me rejoindre sur le forum :

http://devantsoi.forumgratuit.org/

Depuis Adam et Even notre race s’est développée dans deux directions. Il y a eut ceux qui, parmi nous, pouvaient procréer et étaient livres (mais sous surveillance), et les autres, qui ne pouvaient pas avoir d’enfants et devenaient esclaves. Selon nos esprits scientifiques modernes, ces derniers continuèrent à  travailler dans les mines d’or jusqu’à il y a 20 000 ans. Les os de cette deuxième catégorie d’humains ont été retrouvés dans les mines et ils étaient identiques aux nôtres. La seule différence enregistrée ; ils ne pouvaient pas avoir d’enfants. Puis, il y a environ 12 500 ans, cette catégorie d’êtres humains fut complètement annihilée par le grand déluge.

La montée de la Lémurie    dans LEMURIENS de TELOS gondwana

Nous allons maintenant porter notre attention sur quatre déplacements polaires, soit quand le Gondwana a sombré, quand la Lémurie s’est enfoncée sous la mer., quand l’Atlantide a disparu sous les flots (ce qui correspond au grand déluge) et quand surviendra ce qui est maintenant sur le point de se passer. 

 La note suivante est importante à comprendre : Selon Thot, le degré d’inclinaison de l’axe de la Terre et le degré de déplacement des pôles – ce qui survient très régulièrement, selon la science – sont directement reliés au changement dans la conscience de cette planète. Par exemple, la dernière fois que les pôles se sont déplacés, du temps du grand déluge, le pôle Nord était à Hawai – du moins, c’est là que se trouvait le pôle magnétique – et maintenant il est pratiquement à 90 degré à l’opposé de ces îles. C’est certes là un grand changement. Ce ne fut pas un changement positif mais bien un changement négatif – nous chutâmes en conscience et ne parvîmes pas à un degré de conscience supérieur au précédent. 

Selon Thot, après Adam et Eve se produisit un déplacement majeur de l’axe de la Terre, ce qui eut pour effet de submerger le Gondwana. Toujours selon ses dires, lorsque Gondwana s’enfonça sous la mer, une autre masse de terre apparut dans l’océan Pacifique, que nous appelons maintenant la Lémurie, et les descendants d’Adam et Eve furent soustraits   de leur partie d’origine et amenés en Lémurie.

 Le continent s’étendait des îles hawaiiennes jusqu’à l’île de Pâques. Ce n’était pas une masse solide, mais plutôt une série de milliers d’îles très rapprochées les unes des autres. il y en avait des grandes et des petites. C’était comme un continent à peine sorti des eaux – un continent aquatique.

 La race d’Adam dut donc amenée là et on lui permit de se développer seule, sans aucune interférence de la part des Néfilims, si je comprends bien. Nous restâmes en Lémurie de 65 000 à 70 000 ans. Nous y étions très heureux et y avions peu de problème. Nous étions en accélération sur notre chemin évolutif et avancions à grands pas. 

Nous fîmes de nombreuses expérience sur nous-mêmes et des changements physiques dans notre corps. Nous travaillâmes sur notre structure osseuse, notre squelette et la base de notre colonne vertébrale, ainsi que sur la taille et la forme de notre crâne. En ce temps-là, le lobe droit de notre cerveau, notre nature féminine, était le plus actif. 

Au cours d’un cycle évolutif, nous devions choisir d’exprimer notre nature masculine ou notre nature féminine, exactement comme nous l’avons fait nous-mêmes lorsque nous sommes venus sur terre. Nous devions prendre une décision. En somme, notre race devint féminine. A l’époque où la Lémurie sombra peu à peu sous la mer, notre race était l’équivalent d’une petite fille de douze ans.

 

Extrait de l’Ancien secret de la Fleur de Vie -  Tome 1 – de Drunvalo Melchizédek

 

LE TEMPLE DU RAJEUNISSEMENT

 

LE TEMPLE DU RAJEUNISSEMENT dans KRYEON nous parle clique-ici-Venez me rejoindre sur le FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

 

 

amour-coeur-00020 dans KRYEON nous parleYawee, celui que vous connaissez actuellement sous le nom de Todd, a bien connu le Temple de Rajeunissement de la Lémurie. Beaucoup plus tard, l’on a tenté de recréer ce temple en Atlantide, mais ça n’a pas fonctionné, parce que Yawee n’était pas là. Yawee avait un attribut que même les Lémuriens considéraient comme inhabituel. En effet, il vivait trois fois plus longtemps que la moyenne des Lémuriens. Il avait des secrets intérieurs au sujet de l’énergie, principalement dans le domaine de l’ADN. Pendant son séjour dans le Temple de Rajeunissement de la Lémurie, il a découvert quelque chose qui commence à pointer parmi les découvertes qui se réalisent dans votre moment présent. Puisque je ne suis pas dans votre linéarité, je ne peux pas vous prédire le moment de cette réalisation imminente, mais vous le verrez.

C’est pourquoi je m’adresse maintenant et directement à Yawee, afin de poursuivre notre enseignement.

Kryeon – Bonne matinée, Yawee (le temps ne semble avoir de rapport, car il est 17 heures, en termes de temps linéaire, au moment où Kryeon dit : « Bonne matinée ou Bon matin » à Yawee. C’est de l’humour, de la part de Kryeon).

Todd – Bonjour, maître magnétique.

Kryeon – Nous avons déjà eu de telles discussions auparavant, – en privé – n’est-ce pas ? Je ne cherche pas à te placer en évidence sans ton consentement, [NDIT - Sur la sellette]. Tu sais que nous attendons toujours le moment approprié, avant de distribuer notre enseignement en tout amour, même si quelques-uns de vos « médias » sont déjà là, selon votre notion de temps linéaire (Kryeon revient sur notre notion » de temps linéaire). Je tiens à préciser ce fait. Donc, au sujet du Temple de Rajeunissement de la Lémurie, quels sont tes souvenirs de ce temple qui font ou refont surface ? Quels sont ses aspects ? Te souviens-tu des énergies qui étaient présentes, à ce moment-là ?

Todd – Il y avait l’utilisation d’un noyau ou d’un cœur magnétique intrinsèque à la Terre, qui était principalement concentré en certains endroits de cette planète, et son amplitude variait avec l’altitude [NDIT - Intrinsèque = adjectif (latin intrinsecus, au-dedans) Qui appartient à l'objet lui-même, indépendamment des facteurs extérieurs ; inhérent ; essentiel. Les difficultés intrinsèques de l'entreprise. ]

Kryeon – Chères anciennes âmes qui écoutez ou lisez ceci, est-ce que vous vous souvenez que ce temple était situé sur la cime d’une montagne de la Lémurie ? La plus haute montagne de toute la planète. Jusqu’à ce jour, c’est encore la plus haute montagne de la planète, sauf qu’elle est maintenant immergée. Elle est appelée Hawaï. Les îles d’Hawaï sont seulement le sommet de cette montagne géante. Elle a une hauteur de 20 000 pieds [6096 mètres]. Même aujourd’hui, il y a encore des cimes qui sont enneigées. Pouvez-vous imaginer la vue de cette montagne, à partir de l’espace ? C’est précisément cette montagne que les Pléiadiens ont choisi, lors de leur première visite. Évident, n’est-ce pas ?

Yawee, tu t’en souviens probablement, car tu avais toujours froid ! Vous ne pouviez pas avoir un appareil de chauffage, car il ne fonctionnait pas dans ce temple. Lorsque vous avez vu ce que mon partenaire vous a présenté à l’écran, aujourd’hui, avez-vous remarqué quelque chose d’intéressant qui ferait peut-être partie de vos souvenirs ? [NDIT - Il semble que Lee a présenté une vidéo au sujet du "macro entanglement".]

livre-227x300

http://www.macrolivres.com/dossiers/entanglement_le_livre.php

Nous parlons de la température. Nous parlons du froid qui est si froid qu’il crée réellement moins de résistance à la circulation de l’énergie. C’est un catalyseur qui peut augmenter le magnétisme de 10 à 100 fois. Il peut même l’augmenter de 1000 fois, en certaines occasions, selon la température. Même si vous n’aviez pas l’aide des machines techniques, c’est cet attribut catalyseur qui vous a permis de faire « des semblants de miracles » dans ce temple.

Kryeon – Yawee ou Todd, je te pose une question qui a pour but d’évaluer à quel point tu es rendu, dans tes propres Archives Akashiques. « Quel est ton souvenir des appareils ou dispositifs physiques qui étaient nécessaires, dans ce temple ? » Nous avons dit qu’il y avait quelque chose qui était appelé « cible humaine ».

Todd – En ce moment, je me souviens que « l’attribut-clé » était un conducteur magnétique qui avait une géométrie particulière, autant au-dessus qu’en dessous, et qu’il était appelé « cible humaine ». En fait, il y avait deux magnétismes ; une zone neutre qui créait une liaison ou un enchevêtrement avec l’importance de la rotation horaire et antihoraire.

Kryeon – Très bien, c’est impressionnant. Maintenant, voici la grande question ! L’Être Humain est en enchevêtrement, n’est-ce pas ? Avec qui ou qui, cet Être Humain, en état d’enchevêtrement quantique, est-il lié ? T’en souviens-tu ? Permets-moi de te demander ceci : « Il y a combien d’Êtres Humains dans cette pièce ? »

Todd – Environ 10.

Kryeon – En effet ! Maintenant, est-ce qu’il y a une chose qui est spéciale ?

Todd – Oui. Le Temple Humain

Kryeon – Très bien. Te souviendrais-tu d’un autre attribut remarquable, au sujet du temple humain, si tu le voyais ? Nous n’en sommes pas encore là. Si tu le permets, nous allons rafraîchir ta mémoire.

Todd – Je suis bien d’accord.

Yawee, je te reviendrai sur ce sujet, car je dois maintenant passer à travers un processus, afin que chacun de vous puisse comprendre ce qui se passe actuellement, dans votre 3-D. Dans ce processus, il y a une révélation. Allons à la base de la structure atomique. Je l’ai déjà fait, mais je ne suis pas allé en profondeur de ce sujet. Regardons un électron, si petit soit-il. Je demande à mon partenaire de procéder lentement, car il n’est pas habitué à ce domaine, et j’estime que c’est un sujet important. Je souhaite que cet enseignement soit présenté tel quel, sans être embelli ni amoindri.

Les physiciens disent que les électrons tournent, mais ce n’est pas le cas, car ils ne le peuvent pas. Chaque particule individuelle de cette planète, tout ce que vous pouvez voir, tout ce qu’il y a dans cet Univers, est créé avec une polarité. Je ne vous ai jamais parlé de ceci, auparavant. Toutes choses sont créées avec une polarité, et elles sont conçues de manière à s’auto équilibrer. A cause de cette polarité que vous pourriez appeler « positive ou négative », chaque particule se déplace ou bouge en tentant de s’auto équilibrer ou de s’harmoniser avec le champ ou avec son environnement du moment présent. Toutes choses ; autant les choses physiques que celles qui sont invisibles à vos 5 sens

Cependant, toutes les polarités sont enclines à la polarisation ou au déséquilibre. C’est ce qui pourrait être appelé « la pression de groupe ». L’énergie féminine cherche « instinctivement » l’énergie masculine, afin de s’auto-équilibrer, et vice versa. Tout cherche à revenir à sa nature première, après avoir créé une sorte de déséquilibre, afin d’enrichir l’âme des expériences de vies qui prouvent que le TOUT-EN-UN ou la TOUTE-EN-UNE ne sont jamais séparées, peu importe les rôles individuels. L’infiniment grand est pareil à l’infiniment petit. Même si le monde de la science ne vous dit rien, vous savez très bien de quoi je parle, n’est-ce pas ?

Mais, même avec les atomes, il n’y a pas toujours de paires d’électrons assortis, puisqu’il n’y a aucune règle atomique qui indique que les électrons seront toujours créés en chiffres pairs. Donc, il y aura toujours ce que j’appellerai des impairs, et lorsque cela se produit, tout l’atome sera chargé positif ou négatif, selon les électrons qui sont en majorité. À ce moment-là, cet atome va en chercher un autre qui a une charge opposée, afin de s’équilibrer ou de se compléter. Cette action a un nom. C’est le « magnétisme ». Je viens de vous expliquer le magnétisme. La science en connait déjà une partie. Toutefois, ce qu’elle n’a pas encore réalisé, c’est que chaque chose a une dualité. Elle s’en doute, et elle a des théories qui vont bientôt le montrer. Si je vous en parle maintenant, c’est parce que cette connaissance a toujours existé dans l’esprit de quelqu’un.

Ainsi, la dualité existe de la plus petite à la plus grande chose, même la galaxie a une dualité. Au centre de votre galaxie, il y a ce que vous appelez un « trou noir ». C’est un moteur quantique qui a un effet de push-pull. Donnez-moi encore une minute et je vais vous dire pourquoi il en est ainsi.

Voici quelques questions auxquelles je vais répondre tout de suite. Pourquoi est-ce que chaque chose a une polarité ? Pourquoi en est-il ainsi, de la plus petite à la plus grande ? Même l’infiniment petit, tel que ce que vous appelez le « Higgs Boson » [Particule de Dieu], ainsi que les quarks [Phys. Particule fondamentale dont sont constitués les hadrons (protons et neutrons notamment)] ont des polarités.

higgs-event

http://fr.wikipedia.org/wiki/Boson_de_Higgs

Ma réponse va faire rire les physiciens… Parce qu’ils seront d’accord. S’il n’en était pas ainsi, l’Univers serait terne, monotone et sans intérêt. La vie serait ennuyante. Donc, la dualité en toutes choses crée un Univers actif qui s’auto équilibre sans cesse. Un Univers où la vie est toujours en mouvement. Sinon, l’Univers serait statique, invariable et non créatif. Sans la polarité, la vie ne pourrait pas exister. C’est la dualité qui crée la vie, la polarité atomique des particules. La vie est nécessaire à l’existence de l’Univers. À quoi servirait la physique si la vie n’existait pas ? Vous pensiez peut-être que la vie était une cause accidentelle, sur la planète. La vie est la raison première de la conception de l’Univers.

Poursuivons la discussion, parce qu’elle nous mène quelque part. Yawee, tu viens de décrire le processus de création d’un enchevêtrement, dans le temple. Tu as parlé du magnétisme et des points nuls ou points zéros. Très bien ! Tu comprends peut-être que le magnétisme et ces points sont aussi au centre de votre galaxie.

Todd – Naturellement.

Kryeon – Cela signifie que la galaxie est en enchevêtrement avec elle-même. Ceci explique pourquoi les constellations et systèmes solaires ne suivent pas le mouvement newtonien. Au lieu de cela, ils se déplacent en harmonie avec le centre, à cause de l’enchevêtrement. La science va bientôt commencer à le comprendre. Maintenant, vous connaissez ce qui ressemblait à un mystère. [NDIT - Il semblerait que le principe de Newton (base de calcul spatial) fonctionne pour les navettes ou fusées spatiales de notre système solaire, mais qu'il n'est pas applicable pour la galaxie.]

Donc, l’enchevêtrement existe autant à l’échelle microscopique que macroscopique. Se peut-il qu’il y ait d’autres enchevêtrements que vous ne voyez pas, que vous ignorez ou reconnaissez, dans votre vie quotidienne ? La réponse est oui. Jetons-y un coup d’œil.

Chers Êtres Humains, je vais vous parler d’une chose magnifique qui se rapporte à l’ADN, et Yawee le savait. Il savait comment faire une chose magique.

Le modèle ou le plan de l’ADN est parfait. Le bon docteur vous le dira – dans son incarnation actuelle (en tant que Dr Todd). Je vous l’ai déjà dit. De par sa nature, votre ADN est parfait. Pourtant, vous êtes assis ici ou en train de lire ces lignes, et il ne fonctionne pas toujours très bien, n’est-ce pas ? Cela ressemble à une dichotomie. Même s’il est parfait et conçu pour une longue vie, il fait des choses qui sont contre-intuitives à sa nature de base.

Elle est parfaite à l’intérieur de vous, pourtant vous vous asseyez ici avec de l’ADN qui ne fonctionne pas bien. Elle semble être une dichotomie, puisqu’elle est parfaite et conçue pour être durable, pourtant elle fait quelques choses qui sont contre-intuitives à cela.

L’ADN est conçu comme une source informationnelle, afin de recevoir l’énergie de ce qui est autour de lui. Cette énergie est créée par la conscience de l’humanité. Il s’adapte constamment à l’énergie dans laquelle il baigne. En d’autres termes, si l’énergie de la planète est basse, la sienne le sera aussi. C’est un moteur quantique. Si l’énergie quantique créée par la conscience humaine est faible, ce moteur ne fonctionnera pas bien.

Permettez-moi de vous parler de la vie spirituelle, au lieu de la vie biologique. Les intellectuels vont devoir se cramponner, car il y en aura qui n’aimeront pas. La vie spirituelle, telle que définie pas l’Esprit, c’est lorsqu’un Être Humain a le libre choix. Alors, quand commence-t-elle, cette vie spirituelle ? Elle commence au moment où il prend son premier souffle, sa première respiration. Cette vie spirituelle ne commence pas dans la matrice ni pendant la naissance. C’est seulement lors de la première respiration. Quelques-uns vont dire : « C’est faux, c’est faux ! L’âme est vivante, dans la matrice de la mère. » Ils ont raison, mais je vous parle de la vie spirituelle. Je parle de ce que voit l’Esprit, lorsque vous partez de l’autre côté du voile. L’on pourrait dire qu’il voit seulement votre départ et le moment où vous prenez votre première respiration, votre premier souffle de vie biologique.

L’enfant qui est dans le sein de sa mère, dans le siège de la conception, n’a aucun libre choix. Cet enfant est lié au choix de la mère, jusqu’à ce qu’il soit né. Disons qu’il s’agit d’une âme en préparation pour le libre choix. Il y a plusieurs attributs spirituels qui vont déterminer les actions ou réactions de cette âme. Nous en avons déjà discuté, sauf que maintenant, je souhaite vous parler de la polarité ou de la dualité, ainsi que du libre choix.

Je reviens à cet enfant pour un moment, car je veux vous parler du processus des 240 jours de la grossesse. À la fin de ce processus, l’enfant a un ADN parfait, pour ainsi dire, mais il n’a pas encore pris sa première respiration. Son ADN n’a pas encore mesuré l’énergie de la planète. Saviez-vous cela ? Son ADN a tous les attributs de son Akash, ainsi qu’une partie de celui de ses parents génétiques, sauf que cet ADN n’est pas encore au courant de la situation. Son ADN est à 100 % conforme au plan.

Toutes les instructions quantiques de l’ADN parlent à la biologie de l’enfant, afin de la préparer pour la première respiration. Je vais maintenant parler de ce que Todd-Yawee sait déjà.

***************************************

Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.

Interprétation et traduction québécoise de ; Jean-M. Gobeil

Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

La nature véritable de l’ADN

 

Le magnétisme joue-t-il un rôle !

La nature véritable de l’ADN dans DOUZE COUCHES DE L'ADN image-animeeCeux qui s’intéressent à la métaphysique savent que l’ADN possède douze filaments. Kryeon est d’accord et nous a fourni d’autres informations au sujet de notre ADN. Au départ, il nous informe qu’outre les deux filaments biologiques, d’autres sont magnétiques. Surpris ? Ces filaments magnétiques font partie de la programmation des filaments biologiques et du système électromécanicochimique du corps humain.

 Ceci est extrêmement difficile à prouver et, au cours du bref exposé qui va suivre, je me contenterai de vous fournir une preuve indiscutable de ce que j’avance. Kryeon affirme que nous ne serons jamais capables d’observer les filaments magnétiques de l’ADN, mais que nous pourrions observer leur « ombre ». Au fil de votre lecture, vous commencerez à concevoir la raison pour laquelle le magnétisme affecte l’organisme dans son ensemble. Vous comprendrez aussi que les éléments que je vous fournirai sont purement scientifiques. Je crois que nous sommes sur le point de saisir les mécanismes électromagnétiques de l’ADN, humain. Voilà pourquoi je reviens au principe fondamental du pouvoir de la conscience humaine. Si la conscience humaine est véritablement une énergie mesurable (comme il a été démontré dans la première partie de ce chapitre) et si l’ADN possède une composante magnétique, nous commençons alors à comprendre pourquoi l’Intention fonctionne quant il est question de notre propre guérison ! Soudain, les caractéristiques abstraites de l’énergie curative sont transformées en caractéristiques scientifiques compréhensibles ; il était temps ; Non que cette reconnaissance scientifique soit nécessaire pour que l’énergie curative fonctionne, mais il est agréable d’en recevoir la confirmation du monde scientifique ;

 A en 1996, je reçus une lettre d’un chercheur. Ce titulaire d’un doctorat était le premier d’une classe de 1800 élèves à la Northwestern Universty de Evanston (Illinois) au moment de son intégration dans un cours accéléré de formation médicale à l’Université Johns Hopkins. Après avoir reçu son diplôme de cette dernière université, il devin interne à l’hôpital de l’université de Georgetown à Washington, DC. Durant cette période, il fut élu « meilleur interne ». Je vous communique cette information pour vous faire comprendre que ce chercheur applique strictement les méthodes scientifiques. Cependant, cet homme pratique aussi la méditation. Dans sa lettre, il m’écrivait ceci :

 « cher Lee Carroll, je viens de terminer la lecture des deux premiers livres de Kryeon et je suis étonné à divers titres ; je sui sen train de mener une série de recherches sur l’électromagnétisme qui suivent très fidèlement les principes définis par Kryeon dans ses écrits et qui leur apportent une caution matérielle concrète… cette stratégie fonctionne exactement comme Kryeon l’a suggéré ».

 J’ai rencontré le Dr Todd Ovokaitys et nous sommes devenus amis depuis. Il incarne parfaitement la science sérieuse, logique à son niveau le plus élevé, mais il écoute aussi son Moi divin, qui lui communique d’incroyables informations concernant ses travaux sur l’ADN. Avant de poursuivre, permettez-moi de citer encore une fois Carl Sagan : « La science exige l’étrange mariage de deux tendances contradictoires, soit un empressement à considérer même les idées les plus bizarres et, simultanément, un scepticisme très rigoureux requérant des preuves formelles  pour soutenir toute hypothèse ; un scientifique doit évoluer dans un étrange état d’esprit antithétique – ouvert à tout, bien que fermé à tout ce qui n’est pas rigoureusement prouvé. Ces deux perspectives sont cruciales dans le domaine scientifique, et l’une ne peut fonctionner sans l’autre ».

 Comme ce chapitre touche à sa fin, il revient à son point de départ. Je vous présente un scientifique désireux à la fois de considérer certaines idées étranges et de prouver qu’elles sont viables. Le Dr Ovakaitys développe un concept très bizarre pour notre époque. En effet, il pose comme principe que l’ADN possède une caractéristique magnétique et que, grâce à une invention brevetée qui lui appartient et qu’il a mise au point, il obtient des résultats en laboratoire très prometteurs et susceptibles d’éliminer les maladies. Ses travaux ont été d’examinés par d’autres spécialistes dans le domaine, qui les ont trouvés valables ; les  expériences peuvent être répétées et, au moment où j’écris ces lignes, de nouvelles limites sont atteintes, qui tendent toutes vers la conclusion positive selon laquelle l’ADN réagit à certaines manipulations sous la forme d’ondes magnétiques complexes jamais observées jusqu’à aujourd’hui. Ses travaux sont absolument uniques.

 En laboratoire, le Dr Ovokaitys a réussi à éradiquer le cancer et le VIH en utilisant des cellules vivantes malades, et là, encore une fois, des chercheurs ont pu vérifier ses travaux. Souvenez-vous bien. Il ne s’agit pas ici de médicaments si de chimie, mais de réactions physiques. Lorsque je lui parle de ce qui est en train de se dérouler dans son laboratoire, il reste prudent –comme tout chercheur- et me rappelle que ce processus n’en est qu’à ses débuts. Qu’il ne s’agit pour l’instant, que de tests en éprouvettes. Quand je lui demande de m’expliquer ce qui se produit exactement dans les éprouvettes pendant ses expériences, il fait une pause puis il risque une supposition : « Je pense que l’ADN rajeunit, que les cellules sont reprogammées magnétiquement ».

 Rajeunissement ? Magnétisme ? Tel fut le message Kryeon en 1988, dans lequel il était dit que nous trouverions quelque choses de comparable au Temple de la régénération en Atlantis, un élément relié au magnétisme. Kryeon déclara alors que nous pourrions rééquilibrer nos cellules grâce au magnétisme et ainsi éradiquer totalement les maladies et vivre plus longtemps. Nous voyons aujourd’hui cette annonce se réaliser dans un cadre scientifique – comme il a été prévu.

 Il serait négligent de ma part de ne pas mentionner ici que le Dr Ovokaitys met au point et fabrique divers produits qui utilisent cette technologie de rééquilibrage de façon différent et dont les utilisateurs rapportent des améliorations de la mémoire, des pertes de poids et une grande sensation de bien-être. Des scanners effectués montrent aussi diverses améliorations physiologiques parmi les utilisateurs de ces produits. Nous commençons à voir se réaliser l’amalgame entre l’étrange et l’intangible d’autrefois et un protocole scientifique comme celui de Carl Sagan. Ainsi, le Nouvel Age se trouve validé. Je ne puis vus dire à quel point tout ceci m’enthousiasme ; si vous souhaitez en savoir plus sur les travaux du Dr Ovakaitys, je vous transmets ses coordonnées. Ses travaux correspondent exactement à ce que Kryeon nous a annoncé comme une « clé dans une serrure ». Par conséquent, je suis très fier de pouvoir présenter ces informations dans ce livre.

 De nouveau, je cite Carl Sagan. « Carl ne voulu jamais croire. Il voulut avoir ». Je crois que le Dr Ovokaitys pense de la même façon et maintenant, il sait que l’ADN est magnétique.

 Dr. Todd Ovokaitys Germatria Products, Inc.

Adresse électronique : DrTodd@Germatria.com )

 

Extrait de la série Kryeon, canalisé par Lee Carroll. TOME 4, page 362 de : Partenaire avec le divin. Aux Editions Ariane. 

123456...11

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...