L’harmonie est une nécessité

 

L'harmonie est une nécessité dans Les MESSAGERS de l'AUBE xviii-la-lune-150x150Vous vous éveillez par vagues successives à mesure que chacun d’entre vous apprend à recevoir et retransmettre de l’information. Si tout le monde s’éveillait en même temps, ce serait très chaotique. L’éveil doit se produire au moment où vous avez atteint la maturité nécessaire pour le supporter, car sinon ce serait comme tenter de faire passer un courant trop fort dans un élément qui ne peut en supporter la charge. Si la force des énergies émises ne correspond pas à sa capacité de réception, cela peut détruire le corps. Vous pourrez bientôt constater ce phénomène. Vous allez voir une maladie touchant le système nerveux et la mémoire se répandre sur la planète parce que certaines personnes ne seront pas capables de supporter le niveau d’énergie. Les gens en auront de plus en plus peur. Il se peut par exemple qu’ils découvrent une partie multidimensionnelle d’eux-mêmes et qu’ils croient être devenus fous. Ils seront hantés par la crainte de voir leur conjoint ou leurs enfants découvrir leur déséquilibre mental. Les gens seront pris de frénésie avec cette énergie parce qu’ils ne la comprendront pas.

Nous ne saurions trop insister sur le fait que le système nerveux est la clef pour ouvrir vos yeux anciens et voir, et pour vous permettre de vous rappeler qui vous êtes, d’où vous venez et où vous allez. Le système nerveux doit être en mesure de recevoir à l’intérieur du corps la charge d’énergie émise, de convertir cette énergie d’une fréquence élevée et de l’adapter à une fréquence convenable pour le corps, et de permettre au corps d’évoluer et de se nourrir de cette énergie élevée qu’est la conscience. C’est littéralement ce qui est en train de se produire.

C’est comme si vous aviez à prendre un bébé naissant et à l’alimenter avec une formule qui le forcerait à passer du stade de nourrisson à celui d’un adulte de trente ans en une seule année. C’est là un bon exemple de ce qui va se passer pour vous au cours des vingt prochaines années. Cet enfant nouveau-né devra atteindre l’âge de trente ans en une année. Pensez à ce que cet enfant aura à faire et à ce que son corps devra intégrer pour grandir aussi rapidement. Pensez à la croissance des organes, aux fonctions métaboliques et au système hormonal.

Puisque vous êtes de dévoués porteurs de Lumière, il y a une certaine ouverture dans votre aura. La colonne de Lumière crée une ouverture permettant aux gardiens de descendre et d’assurer que seule la quantité d’énergie que vous êtes capables de recevoir ne vous parvienne. Même si votre intellect, votre esprit et votre ego disent, «Plus, plus, encore plus», les gardiens de l’influx de Lumière savent que puisque vous êtes un porteur de Lumière et que vous avez consenti à accomplir une certaine tâche, vous ne pouvez être perdu. À moins, bien sûr, de vouloir absolument votre propre destruction et de ne plus agir selon la volonté suprême pour n’en faire qu’à votre tête.

Le système nerveux, qui est un système de voies rapides pour la circulation de l’influx nerveux dans le corps, ne peut fonctionner plus rapidement que la vitesse à laquelle vous traitez les données acheminées au niveau cellulaire. Beaucoup parmi vous en sont encore à faire le nettoyage de poches d’obscurité en différents points de leur être. Ces replis obscurs peuvent s’être formés au cours de cette vie — ils peuvent remonter à l’enfance — ou ils peuvent en certains cas provenir de vies antérieures. Beaucoup parmi vous ont commencé à cheminer spirituellement depuis vingt-cinq ou trente ans, tandis que d’autres n’ont entrepris que récemment une telle démarche. Le temps mis pour évoluer varie d’une personne à l’autre. Les personnes qui ont entrepris leur cheminement il y a trente ans sont des pionniers ouvrant la voie pour les autres. Elles ont établi une fréquence vibratoire que les nouveaux venus sur la voie de l’éveil peuvent sentir. Ces derniers n’ont pas à se mettre en quête de la nouvelle fréquence pour la découvrir; la voie est toute tracée et la fréquence affecte spontanément votre corps.

Vous avez tous besoin les uns des autres. Il vous faut absolument travailler dans l’harmonie. Si vous refusez de coopérer harmonieusement ensemble, vous allez une fois de plus engendrer le genre de destructions qu’a connu l’Atlantide. L’harmonie est une absolue nécessité.

Enseignements de notre Famille de Lumière des Pléiades – BARBARA MARCINIAK – les messagers de l’aube

Lémurie, J.C Genel raconte

 

Ma première rencontre avec la Lémurie date des années 70. A cette époque, j’étais fasciné par la légendaire civilisation atlantéenne, mais aussi celles d’Hyperborée    et d’Egypte. La grandeur de celle de la Lémurie m’intriguait, autant que son crépuscule, semblable à celui de l’Atlantide. Pourtant, je ne trouvais pas de quoi satisfaire ma curiosité dans les rares ouvrages de l’époque. Quelque chose en moi savait que l’esprit de cette civilisation demeurait présent, au-delà du temps. Depuis j’assiste, amusé, à des modes où les pseudos mystiques se disent la réincarnation d’âmes atlantes, esséniennes, lémuriennes ou bien cathares. Rien de très intéressant dans cet exotisme qui ne rend pas les gens plus intelligents d’eux-mêmes, mais qui montre que, régulièrement, notre âme se souvient…

 Un heureux concours de circonstances me conduisit une fois de plus au Québec pour y rencontrer des amis. Parmi eux, Martine et Marc Vallée, patrons des Editions Ariane  , venaient d’édition le premier ouvrage d’Aurélia Louise Jones  , TELOS . Ils me l’ont offert le jour de mon retour en France. On m’offre souvent des livres et j’avoue ne pas toujours les lire. Je ne veux pas être influencé par les informations reçues par d’autres, messages des mondes subtils que, par ailleurs, je capte directement. Cela me garde dans une certaine « fraîcheur » et me convient. Toutefois, TELOS fait partie des exceptions. Le livre en main, un petit quelque chose me touchait. Je me suis dit que j’aurais effectivement de la lecture dans l’avion, mais je ne l’ai pas ouvert. C’est seulement une semaine après que j’ai repris le livre pour le feuilleter. Tout à coup, j’ai été littéralement remué de l’intérieur, comme si quelques mots étaient venus me chercher pour libérer en moi une émotion. Je l’ai lu d’un trait ! En le refermant, j’avais la certitude  qu’Aurélia devait venir en France pour donner des conférences et rencontrer son public. Cette idée m’obsédait tellement que je n’ai même pas fait attention aux coordonnées à la fin du livre. J’ai cherché partout le moyen de joindre Aurélia. C’est finalement au Québec que je fus mis en relation avec elle.

 Invité à Montréal pour l’hommage rendu à Lee Carroll et à Kryeon, je retrouvai un ami  qui je demandai s’il connaissait TELOS et son auteure. En même temps que je lui parlais et que nous marchions en direction d’un restaurant, je le vis composer un numéro sur son téléphone portable. Je trouvai la démarche inconvenante et me dit qu’après tout, chacun était livre et que je m’adapterais. Son correspondant en ligne, il s’exprima en anglais, langue que je ne comprends absolument pas. Et tout à coup, il me tendit l’appareil : « Tiens, c’est pour toi ! » J’avais beau lui faire tous les signes possibles pour lui indiquer que ne parlais pas anglais, je me retrouvai u téléphone… C’était Aurélia Louis Jones qui se présentait dans un français exquis. Elle venait de sortir d’une longue période de maladie et était encore fatigue. Je  me présentai à mon tour et lui demandai sans tarder si elle accepterait de venir en France pour y donner des conférences avec moi. La perspective de rencontrer les Français l’enchantait, mais elle prenait aussi la mesure d’un voyage long et fatigant. Dépassant ma réserve habituelle, je lui rappelai que si Adama l’avait aidée à guérir, c’était sans doute pour qu’elle se rende en France ! Qu’elle lui demande simplement qu’elle serait la meilleure période en 2003, j’organiserais tout pour l’accueillir ! Elle accepta et nous sommes convenus que je viendrais la voir, chez elle, au Mont Shasta.

Ma première visite en avril fut un enchantement et l’entente de cœur avec Aurélia fut rapide à s’installer. Cela nous mit tous les deux en confiance et il fut aisé de nous placer à l’écoute des guides, particulièrement avec Adama et Anhmahr. Ces deux êtres me touchent, particulièrement Anhmahr. Pendant que nous échangions sur cette tournée de conférences, je me demandais avec qui j’entrerais en résonance pour délivrer des messages. Jai l’habitude de canaliser des guides, mais je savais peu de chose de la note lémurienne. Je ne laissai pas le doute s’installer. Si j’invitais Aurélia à donner des conférences avec moi, n’est qu’intuitivement on m’avait préparé ; je verrais bien. Je suis toujours obéissant et je fais donc comme les guident en décident. L’essentiel était qu’Aurélia soit là. Lors d’un channeling, Anhmahr se manifesta et suggéra que je puisse le canaliser. Qu’il me choisisse m’honorait beaucoup et mon souci était de ressentir son énergie. Avoir l’habitude de celle des grands maîtres ne suffit pas, chaque entité de lumière a sa note.

 

Lémurie, J.C Genel raconte dans LEMURIENS de TELOS lemurie  Adama.

 

Anahmarhr me rassura en me rappelant qu’il me connaissait bien car je l’avais déjà canalisé sans qu’il m’ait dévoilé son identité. Je saurais donc retrouver son énergie. C’est ainsi que commença mon aventure lémurienne qui, je le précise, n’a rien de comparable avec celle d’Aurélia. Quelques semaines plus tard, de retour en France, je continuai mes contacts avec Anahmahr. C’est au cours de l’un d’eux qu’il me suggéra de créer une musique basée sur le cristal pour que les gens soient touchés au plus profond d’eux-mêmes et osent se mettre en marche. Nous sommes tous solidaires, comme si nous étions sur un même bateau avec le même besoin de voyager. Seulement, le bateau est toujours amarré au port et nous sommes de moins en moins nombreux à nous contenter du mouvement illusoire de l’eau trop calme. Cette illusion de la vie n’a que trop duré. Le moment est venu de lever l’ancre et de larguer les amarres. Le grand bateau de l’existence est destiné à naviguer en pleine mer et nous ne devons plus craindre de nous aventurer dans la vie. Celle-ci est faite pour nous servir, c’est-à-dire pour nous révéler à nous-mêmes, et non pour nous contrarier ! Il nous faut avoir conscience de ce que nous voulons et de nos possibilités.

 La rencontre de J.C Genel et les Lémuriens

Extrait du livre « Les Jardins d’Anahmahr » Messages de la Cité de Telos – Les éditions des 3 Monts – Introduction.

Probabilités de la Terre

 

Probabilités de la Terre dans Les MESSAGERS de l'AUBE zenitude-4-185x300Le concept des probabilités maintient qu’il n’y a pas qu’une seule et unique réalité et que, par vos pensées, vous ne cessez de bifurquer en d’autres réalités. Ce n’est pas que vous changez le monde, mais plutôt que vous changez votre perception du monde où vous êtes. Ceci nous ramène à l’idée que le monde n’est pas solide. Il est constitué d’énergie, et cette énergie adopte une forme ou l’autre selon la pensée de ceux et celles qui participent à l’existence du monde.

Il y a et il y a toujours eu des Terres probables et des expériences probables. Il y a des « versions » probables de vous qui mènent des vies tout à fait différentes de la version de vous que vous connaissez. Vous êtes fréquence et énergie. Vous vibrez au rythme d’une mélodie d’énergie qui, par son chant, vous donne forme et existence, et vous êtes tellement familiers avec celle-ci que vous demeurez constamment centrés sur un seul aspect de votre expérience. L’expérience s’acquiert à partir d’une diversité de perspectives, et vous êtes en train d’apprendre à changer la fréquence et le rythme afin de vous permettre de remarquer ce que ne capte habituellement pas votre attention.

Vous faites l’objet d’une surveillance continuelle quant à l’effet des transformations neurologiques que connaît votre corps en ce moment. La restructuration en cours aura pour effet en quelque sorte de transformer votre système nerveux d’un système à deux voies en un système à douze voies. Lorsque cela se produira, vous aurez alors le souvenir d’événements qui se sont déroulés en même temps que d’autres événements. Au début, cela vous effrayera quelque peu car vous ne saurez pas du tout à quoi ils font référence.

Supposons par exemple que vous vous souveniez en 1994 d’un dîner de l’Action de grâces où vous étiez allé en 1989 ou en 1990. Et puis soudain, vous vous rappelez d’un événement dont vous n’aviez aucun souvenir auparavant, et celui-ci s’est produit en parallèle, au même moment que le dîner de l’Action de grâces dont vous vous rappelez. Vous prenez alors conscience que vous avez vécu l’Action de grâces de deux façons différentes. C’est là le genre de choses qui se produiront à mesure que le système nerveux entrera dans une nouvelle pulsation et que la bibliothèque génétique du corps sera reconstituée. À mesure que les filaments de lumière encodée se reforment et qu’ils diffusent les données qu’ils renferment, le système nerveux doit être en mesure de les recevoir et de les interpréter correctement.

Il y a une grande polarisation d’énergie qui est en train de se produire, et de nombreux participants et observateurs y sont impliqués. Beaucoup parmi les êtres qui sont venus pour observer sont également là pour semer la confusion; ils sont venus pour apprendre ce qu’ils doivent retirer de cette période. Il y a aussi des participants qui ont la ferme intention de créer un monde qui sera tout à fait merveilleux.

De notre point de vue, à mesure que les mondes probables commenceront à prendre forme, il y aura de grands changements au sein même de l’humanité sur cette planète. Tout semblera indiquer que le chaos et le désordre surgiront de toutes parts, que les nations se feront la guerre les unes contre les autres, et que des tremblements de terre se produiront plus souvent. On aura l’impression que tout s’effondre et que plus rien ne peut être reconstitué comme avant. Tout comme il y a parfois des grondements et des tremblements dans votre vie alors que vous franchissez une période de transformation de vos vieilles habitudes pour manifester de nouvelles énergies, la Terre se secoue pour se libérer et il faut alors s’attendre à une certaine période de réalignement et d’ajustement. On aura aussi l’impression que les animaux et les poissons disparaissent de la Terre. Ces animaux sont maintenant en train de faire le saut dans le nouveau monde à mesure qu’il prend forme. Ils ne mettent pas fin à leur existence; ils sont simplement en train d’entrer discrètement dans le nouveau monde pour attendre que vous les y rejoignez.

Il est relativement difficile d’expliquer ceci parce que c’est au-delà de l’expérience tridimensionnelle. En fait, vous êtes en train d’entrer dans la quatrième dimension. Une fois cette transformation achevée, vous façonnerez littéralement une nouvelle Terre. Vous aurez l’impression de vous éveiller d’un rêve dans un monde vierge et magnifique. Vos deux sont remplis d’observateurs veillant sur vous et attendant de voir de quelle façon vous vous y prendrez pour faire cela et vous offrant leur aide pour y parvenir. Pour bien des gens, une telle transformation semble être totalement impossible. Mais ceux et celles parmi vous qui ont étudié cette énergie et qui ont vécu dans les anciens temples atlantes verront cela d’un tout autre oeil. La formation que vous avez reçue à d’autres époques est encodée en votre être afin de vous préparer pour ce moment historique. Les gens qui quittent la Terre durant la période de grands changements de la Terre n’ont plus leur place ici et ils font obstacle à l’harmonie de la Terre. Lorsque le moment viendra ou peut-être jusqu’à vingt millions de personnes quitteront la planète en même temps, il y aura un énorme changement de conscience chez les autres qui seront encore ici. Lorsqu’un important groupe de personnes passe de l’autre côté, cela crée un impact sur la conscience de celles qui demeurent.

Enseignements de notre Famille de Lumière des Pléiades – BARBARA MARCINIAK – les messagers de l’aube

Les habitants de Machu Picchu

 

Les habitants de Machu Picchu dans LEMURIENS de TELOS habitant Notre cité souterraine fut d’abord habitée par notre peuple, la civilisation inca ascensionnée. Peu à peu, quelques scientifiques lémuriens et atlantes se sont joints à nous et sont venus grossir nos rangs. Notre population a beaucoup augmentée depuis les débuts, car plusieurs êtres sont venus vivre parmi nous. Par exemple, Aurélia Louise Jones a plusieurs amis et d’anciens membres de la famille ici. Sa famille n’est pas a uniquement à Telos ; elle est disséminée dans plusieurs cités de l’intérieur.

 Nous vivons tous en unité, dans un esprit d’harmonie totale et de véritable fraternité. Vous savez, un être ascensionné n’est pas contraint de vivre en un seul endroit ; il a la liberté de se déplacer et d’habiter plusieurs lieux. Certains d’entre eux viennent vivre ici pendant un certain temps, d’autres choisissent d’y demeurer plus longtemps.

 Notre mode de vie est très similaire à celui de Telos. Même si chaque cité a ses particularités, l’ensemble des cultures ascensionnées partage les mêmes principes universels. Le mode de vie diffère donc peu d’une cité à l’autre.

 La population de notre cité compte désormais un peu plus d’un million d’habitants. Ce qui nous différencie de Telos, c’est que la communauté intra-terrestre de Machu Picchu se compose de trois cultures différentes alors qu’à Telos, la civilisation lémurienne prédomine. En fait, plusieurs de ses citoyens possèdent le même corps ou s’incarnent dans cette culture depuis si longtemps qu’on peut pratiquement les considérer comme des fondateurs de la race lémurienne. Adama, entre autres, est l’un de ces êtres, de même qu’Ahnahmar.

 Il y eut ensuite une autre période importante dont plusieurs d’entre vous ont entendu parler ; comme vous le savez bien, il y a quelques centaines d’années, les conquérants espagnols envahirent l’Amérique du Sud et anéantirent sauvagement la presque totalité des merveilleuses sociétés qui y vivaient à l’époque. Mus par une impérieuse avidité à s’emparer de tout l’or sur lequel ils pouvaient mettre a main, les conquérants espagnols ne respectèrent rien ni personne ; a l’poque, il y avait une communauté inca paisible, prospère et d’un niveau d’évolution supérieur qui habitait à la surface du Machu Picchu. Quand les bains de sang et les ravages perpétrés par les Espagnols commencèrent, ils furent invités à se joindre à notre cité. Ils ont également emporté avec eux leurs trésors et se sont installés à l’intérieur de la Terre. A ce jour, ils sont toujours ici.

 Notre cité compte des êtres de la cinquième dimension, mais aussi d’autres de stades supérieurs de la quatrième dimension. Comme à Telos, il existe plusieurs niveaux de conscience. Certains possèdent une nature physique telle que vous la connaissez, tandis que d’autres sont de nature purement éthérique. Telos possède un niveau de conscience allant de la quatrième dimension supérieure jusqu’aux huitième ou neuvième dimensions.

 Extrait de TELOS III – protocole pour la 5è dimension : Message de Poside, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones –page 111 

Venez nous rejoindre sur le forum : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Cité souterraine à Machu Picchu

 

Cité souterraine à Machu Picchu dans LEMURIENS de TELOS sousterraine-193x300Du cœur de la cité souterraine de lumière à Machu Picchu, de notre demeure d’une splendeur royale, nous transmettons un amour sincère et nos salutations chaleureuses à tous ceux qui liront cette transmission de lumière. Tant parmi vous sont en fait nos amis d’autrefois et des membres de notre famille de jadis. Au nom de notre civilisation ascensionnée ici, nous vous transmettons nos bénédictions, à vous tous qui cherchez avec tant d’enthousiasme et retrouver votre nature divine. Nous vous souhaitons la bienvenue au sein de notre énergie.

 Mon nom est Cusco, je suis ici en compagnie de notre frère télosien Adama pour vous décrire notre cité intérieure. La cité péruvienne du même nom fut baptisée il y a longtemps, en souvenir de mon essence, pour l’aide que j’ai apportée aux habitants de la surface dans cette région au cours de l’histoire passée. Je suis l’un des Anciens ici, et je préside au Conseil des Anciens de la cité.

 Je suis enchanté d’être en présence d’Adama aujourd’hui.

Six kilomètres sous la montagne de Machu Picchu au Pérou, un mot quechua qui signifie : « vieille montage », une civilisation hautement évoluée réside dans une merveilleuse cité de lumière, également nommée Machu Picchu. Celle-ci ressemble à Telos en plusieurs points, et sa population incarne également la conscience de la cinquième dimension. Cette ville existe depuis presque aussi longtemps que la cité lémurienne. Disons qu’elle est plus récente d’environ deux mille ans seulement.

 Néanmoins, l’histoire de notre civilisation est différente et je vais vous parler de deux périodes marquantes. Voyez-vous, à une certaine époque, et pendant quelques éons, parallèlement à l’ère de la Luémurie, nous vivions à la surface, formant de minuscules communautés de lumière où régnait une authentique fraternité, là où se trouve actuellement la ville de Machu Picchu. Puis, il y eut une augmentation de la négativité à la surface de la Terre. L’obscurité et la violence sévissaient de plus en plus intensément. Finalement, avec l’engloutissement du continent de la Lémurie, puis de celui de l’Atlantide, nous avons pris conscience que la paix et la beauté que nous goutions étaient sur le point de prendre fin. Il devin alors impératif pour nous de reconstruire notre cité à l’intérieur de la Terre, tout comme les télosiens l’avaient fait avant nous. Nous souhaitions aussi façonner une cité de lumière pour recevoir d’autres membres de la civilisation inca qui ascensionneraient éventuellement vers la cinquième dimension.

 Nous étions déterminés à préserver notre culture et ses trésors sous terre, conscients que tôt ou tard, ils seraient menacés par la négativité de l’humanité. Nous avons agi comme les Lémuriens qui, quelques milliers d’années avant nous, avaient érigé leur cité de Telos sous terre afin de préserver leur culture et les grands trésors de leur continent.

 Vous savez, même si les civilisations terrestres viennent d’une diversité de galaxies, de système stellaires et planétaires, la plupart d’entre vous, au fil de vos nombreuses incarnations sur cette planète, ont choisi de vivre un vaste éventail de possibilités et se sont incarnés plus d’une fois dans les grandes cultures qui ont évolué ici-bas.

 Cela signifie que, peu importe d’où vous provenez originellement, planète, système stellaire ou univers, au cours de votre cycle d’incarnations, vous avez tous été à un moment ou à un autre, Lémurien, Atlante, Maya, Inca, Egyptien, etc. Qu’est-ce que cela fait de vous aujourd’hui ?

 Sachez que, dans notre monde, nous n’avons plus besoin de ces étiquettes pour nous identifier. Nous nous épanouissons dans l’unité du Créateur. Chacun fut conçu depuis le cœur de ce dernier, et chacun possède des empreintes et des aspects de lui-même un peu partout, dans tous les univers, galaxies et systèmes planétaires.

 Extrait de TELOS III – protocole pour la 5è dimension : Message de Poside, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones –page 109

 

Vous avez produit la dualité

 

Vous avez produit la dualité dans LEMURIENS de TELOS 1-296x300Jadis, en Atlantide, nous avons choisi de nous servir à des fins égocentriques des énergies que nous avions à notre disposition. Vous avez atteint un stade de votre évolution sur cette planète où les leçons assimilées doivent porter fruits. Nous devons garder le cœur ouvert et accepter les expériences, les anciennes comme les récentes. Nos esprits, néanmoins, de concert avec le mental universel, doivent reconnaître la vérité. L’Atlantide fut une civilisation qui a perdu le contrôle. Elle s’est dissociée des énergies florissantes du cœur et de l’âme. Un grand nombre d’Atlantéens ne se préoccupait plus que de la quête de connaissances et de pouvoir, au détriment de la vérité. Nous ne respections plus notre essence divine, ni la grâce que l’on nous avait accordée.

 Votre monde d’aujourd’hui affronte des problèmes tout à fait similaires. Vos dirigeants actuels sont critiqués en raison de leur conduite douteuse et de leurs motifs équivoques, tout comme nous attaquions nos dirigeants d’alors. Et les réponses que l’on vous fait ne vous satisfont pas spirituellement ; elles ne résonnent pas avec votre âme. Les paroles de ces dirigeants peuvent parfois sembler justes et les sentiments qu’ils expriment peuvent paraître sincères, mais en les analysant de plus près avec votre cœur, votre unique baromètre, vous savez que l’on vous gave d’illusions, de mensonges et de leurres. Vous êtes désormais bien conscients que cette tromperie ne peut plus durer, car votre Créateur a décrété un jour nouveau de lumière pour cette planète.

 Tous, vous avez produit cette dualité que vous admettez comme réelle ainsi que les voiles que vous vous efforcez de supprimer. Ils ont été créés pour faciliter l’assimilation des leçons et l’accumulation d’expériences extraordinaires. Nous aussi avons créé nos voiles illusoires à l’époque atlantéenne ; nous étions persuadés de pouvoir jouer sans conséquence avec les énergies de la création et de la manifestation. Vous en faites de même en vous leurrant au sujet des effets de votre usage impropre de l’énergie.

 Par énergie, nous ne parlons pas des technologies qui facilitent votre style de vie contemporain. Nous ne faisons pas non plus référence aux atteintes portées à votre environnement ainsi qu’à la structure physique de votre ADN. Et nous ne référons pas seulement à la manipulation de l’information à laquelle se livrent vos médias comme méthodes de contrôle mental.

 Nous faisons référence surtout au mauvais emploi de l’énergie émotionnelle sur Terre. Le corps émotionnel vous appartient de naissance, c’est un don précieux, mais vous l’avez muré en le niant jour après jour. En tant qu’être évoluant de la race humaine, l’on vous a accordé une structure émotionnelle incomparable. Les animaux et les végétaux en ont reçu une moindre. Et pourtant, vous considérez que ce corps émotionnel est votre faiblesse, votre talon d’Achille. Plusieurs ont l’impression qu’il faut s’en débarrasser, qu’il faut endiguer ses effets et supprimer les messages qu’il vous transmet. 

Le don véritable que possède votre corps émotionnel, c’est l’aptitude qu’il offre à chacun de vivre l’éventail le plus vaste de scénarios, sur une multitude d’incarnations et d’apporter des trésors d’expériences pour les ramener vers le Tout, vers le corps de Dieu. L’impureté et l’irrationalité du corps émotionnel ont permis l’expression complète de tout ce que vous êtes. Par le fait même, le corps émotionnel a permis l’expression de l’Esprit. Cependant, comme vous avez ignoré ce concept, il a sombré dans l’oubli. Vous vous êtes efforcés de vaincre vos émotions par la raison, oubliant qu’elles étaient le conduit de votre cœur et de votre âme.

 Vos émotions sont des énergies qu’il ne faut pas ignorer ou réprimer ; il ne faut pas les abandonner ou s’en méfier. Elles sont une représentation exacte et sacrée de votre flamme individuelle que vous devez alimenter pour qu’elle brille intensément ; a l’époque de l’Atlantide, nous avons commis l’erreur de croire que nous pouvions nous couper de notre cœur et de tout ce qui faisait de nous des humains, en atteignant une perfection intellectuelle qui nous rendrait plus qu’humains. Ce fut notre plus grave faute, que commentent nombre de vos dirigeants aujourd’hui. 

Ressentez la force et la passion pour la vie qui s’éveillent en vous lorsque vous retrouvez votre intégrité, lorsque vous rétablissez les voies et les conduits pour les énergies qui vous entourent ; tendez-vous pour toucher le monde qui vous entoure grâce à vos émotions ; ressentez les arbres, les fleurs, les animaux dans les prés, le chant de l’oiseau, les fleurs du jardin et le confort de vos  foyers ; tendez-vous pour toucher le cœur de l’autre le plus profondément possible ;

 Ensemble, nous donnons naissance à la nouvelle Lémurie ; ensemble, nous créons l’ouverture que vous désirez pour votre émergence dans les dimensions existant au-delà de la vôtre ; nous vous attendons, car nous vous aimons si tendrement et vous gardons dans nos cœurs ;

 Votre famille atlantéenne. 

Extrait de TELOS III – protocole pour la 5è dimension : Message de Poside, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones –page 88

 

Venez nous rejoindre sur le forum : http://devantsoi.forumgratuit.org/

L’émergence de l’Atlantide aujourd’hui

 

L'émergence de l'Atlantide aujourd'hui dans LEMURIENS de TELOS petit-8On nous a invités à parler de l’émergence de l’Atlantide, qui se produit graduellement, de concert avec l’avènement lémurien. Nos deux anciennes civilisations fusionnent afin de diffuser une teinte nouvelle d’amour et d’unité sur cette planète. Méfiez-vous de ceux qui tenteront de produire dans votre dimension deux émergences distinctes. N’oubliez pas ce que nous vous avons dit. Nous, de la civilisation atlantéenne ascensionnée, sommes entièrement au service de l’émergence lémurienne ; ces deux venues se produiront ensemble, d’un seul cœur et d’une seule famille de Lumière. 

On comprendra à nouveau l’exploration à laquelle nous nous livrions à l’époque de l’Atlantide. Nous occuperons encore une fois une place dans la hiérarchie des êtres sur cette planète, hiérarchie qui comportera des prêtres et des guérisseurs de haut rang, des magiciens et des sages. Chers frères et sœurs, sachez qu’aujourd’hui, après une longue nuit ténébreuse au fil de notre évolution, nous avons un formidable amour et une sagesse inédite à partager avec vous. Et nous souhaitions demeurer à vos côtés pour vous réconforter lors de votre voyage. 

Nous n’avons pas à nous repentir de nos actons passées. A vrai dire, le temps passé depuis la chute de l’Atlantide à oeuvrer au service de la Terre et de l’humanité pour le bien du Tout dépasse de loin la douleur et les dommages que nous avons causés à l’époque. Nous remercions de tout cœur la fraternité lémurienne de lumière de nous avoir aidés inconditionnellement lorsque nous en avions le plus besoin. Nous les remercions de tout cœur pour leur amour constant et leur travail assidu à nos côtés au cours de notre longue guérison. 

Le temps est venu de faire connaître la vérité sur l’époque de l’Atlantide. Il n’en tient qu’à vous de nous percevoir sur le jour nouveau que nous avons choisi ; nous devons joindre nos mains et unir nos cœurs pour permettre aux révélations de la nouvelle Lémurie de se diffuser concrètement dans votre monde. 

L’époque de l’Atlantide représente le pire exemple d’usage perverti de l’énergie sur cette planète et par l’humanité ; on nous avait accordé des dons inestimables et nous avons choisi de les avilir. Nous vous avons déjà parlé de nos réticences quant aux actes commis à cette époque. Lors de notre première transmission, nous vous avons demandé pardon, et avons bénéficié de votre indulgence. Nous avons évacué beaucoup des énergies plus denses, de la douleur et du traumatisme qui subsistaient encore depuis l’anéantissement du continent et nous vous remercions d’avoir fait preuve de compassion. 

Ceux qui parmi vous ont vécu jadis en Atlantide et qui ont connu le cataclysme ont sondé les profondeurs de leur être pour se libérer de l’angoisse et de la méfiance qui persistaient. Ravis et sincèrement soulagés, nous constatons chaque jour que cette guérison et cet affranchissement se poursuivent. A mesure que vous évacuez individuellement les vieux problèmes et la résistance liée à vos expériences en Atlantide, nous sommes capables d’exprimer plus intensément le cœur de la Lémurie. 

Nous sommes véritablement unis par notre reconnaissance et notre acceptation de cette dimension supérieure de l’amour. C’est à votre tour de l’introduire dans la sphère physique de votre dimension. Une fois que vus y serez parvenu, l’émergence conjointe des fraternités lémurienne et atlantéenne deviendra réalité pour nous tous. A vrai dire, nous avons été à vos côtés depuis toujours, dans votre dimension, mais votre fréquence ne vous autorisait pas à nous percevoir. Bientôt ce sera plutôt l’inverse qui se produira ; vous émergerez à une vibration supérieure, appartenant à votre propre essence divine, et vous vous reconnecterez à notre vibration. 

Lorsque ce moment viendra, nous nous reconnaîtrons mutuellement et nous saurons que nous ne formons qu’une famille – les étiquettes « Lémuriens » ou « Atlantéen » n’auront plus cours, car nous serons désormais un. Toutes appellations distinguant pays ou religions s’estomperont. Une fois encore, nous vivrons ensemble dans l’unité et l’amour. 

Avant que n’ait lieu cette émergence complète dans votre dimension, plusieurs événements et transformation surviendront à la surface. Il n’y a pas de victimes dans votre monde aujourd’hui. Vous avez créé l’ensemble des situations, globales ou personnelles, survenant au quotidien. La plus grande difficulté pour vous, à l’heure actuelle, c’est d’équilibrer votre désir de vous harmoniser avec le bien suprême de tous. Chacun de vous doit comprendre au plus profond de son cœur le pouvoir de création qu’il déteint à chaque instant. 

La bénédiction de la transformation se manifestent pleinement par l’intermédiaire d’énergies vibratoires supérieures qui déploient et modifient la réalité jour après jour ; l’époque de la non-ingérence est révolue ; chacun d’entre vous est invité à se joindre à la grande aventure. On vous incite à vous souvenir de qui vous étiez aux temps passés, des bénédictions et des souffrances, des joies et des chagrins. Les expériences du passé ont leur raison d’être, leur sagesse et leur utilité pour votre avenir cosmique. 

Extrait de TELOS III – protocole pour la 5è dimension : Message de Poside, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones –page 85

 

Venez nous rejoindre sur le forum : http://devantsoi.forumgratuit.org/

L’Enfant qui vient de Mars

 

Cet article de l’écrivain russe Gennady Belimov, professeur d’université et chercheur, relate sa rencontre avec un jeune garçon russe, Boriska, et ses révélations étonnantes sur ses expériences et ses visions de vies antérieures :

L'Enfant qui vient de Mars dans ENFANTS INDIGO images-2La première fois que j’ai entendu parler de l’étrange garçon Boriska, c’est par les dires des participants à une expédition vers une zone assez peu ordinaire au nord de la province Volgograd, connue sous le nom de  » Medveditskaya Ridge. »

Imagine, quand tout le monde s’est réuni autour du feu de joie pour la soirée, ce jeune garçon a brusquement demandé le silence : il allait nous parler des habitants de Mars et de leurs voyages sur la Terre. »

L’un de témoins m’a fait part de ses impressions.

»Et bien, quelqu’un continuait à bavarder, à mi-voix, quand le garçon a exigé notre attention complète, ou alors, il n’y aurait pas d’histoire.  »

Les conversations se sont tues. L’enfant aux grands yeux et au visage rond, vêtu d’un t-shirt d’été et coiffé d’une casquette de baseball, nullement craintif des adultes, a commencé un récit incroyable. Sur la civilisation martienne, sur des cités mégalithiques et des vaisseaux martiens, sur des vols vers d’autres planètes, et sur la Lémurie sur Terre, sur la vie de quelqu’un qu’il connaissait, l’ayant rencontré alors que lui, venait de Mars, sur ce grand continent au milieu de l’océan, et comment il avait des amis, là….Le feu crépitait, la nuit nous entourait et le ciel aux milliers d’étoiles était silencieux comme s’il gardait un grand secret.

Une heure et demi ont passé avec des histoires étonnantes. L’un des participants a eu la présence d’esprit d’aller chercher un dictaphone, donc, quelque part dans Moscou, il y a un enregistrement de cette histoire. Seul le Ciel sait si un jour elle sera publiée, tout le monde n’a pas les compétences d’un journaliste. Nombreux ceux qui reçurent un choc, ou plutôt deux.

Le premier : la connaissance inhabituelle qu’un enfant de 7 ans n’aurait pas dû posséder. Alors que tous les professeurs d’histoire ne peuvent parler clairement de la Lémurie légendaire et des lémuriens, vous ne trouverez personne dans une école ou une université avec ces mémoires là. La science n’a pas prouvé l’existence d’autres civilisations et n’a pas l’air pressée de prouver ceci, préférant rester proche de l’idée que l’homme est unique dans l’univers.

Deuxièmement : le langage de Boriska… ce n’était pas du niveau d’un enfant de cours élémentaire, il utilisait une telle terminologie, des détails, des faits du passé de Mars et de la Terre que tous étaient sidérés. C’est seulement à cause d’emportements émotifs que vous pouviez dire qu’un enfant parlait.

» Pourquoi Boriska s’est mis à parler comme ça?  » s’est demandé mon interlocuteur.  » Apparemment, l’environnement a provoqué cela en lui. C’était une réunion de personnes intéressées, l’esprit ouvert, cherchant les nombreux secrets de la Terre et du Cosmos, et Boris, qui a entendu la journée de conversations a ressorti dans son langage ce qui était enfoui depuis longtemps dans sa mémoire.

Aurait- il pu tout fabriquer ? Avoir vu tous les films Star Wars et commencé à inventer? Ça n’en a pas l’air… ça n’avait pas l’air d’une fantaisie  » m’a dit mon collègue. » C’était plus comme un souvenir du passé, des mémoires de ses incarnations passées. Ce genre de détails ne peut être inventé, ils doivent être connus personnellement…. »

La mention des réincarnations passées a décidé de tout : je compris que je devais rencontrer Boriska. Maintenant, après ma rencontre avec lui et ses parents, j’essaie d’organiser les éléments dans un ordre cohérent pour comprendre le mystère de la naissance de cet être parmi nous. Il est curieux qu’il vienne au monde dans la ville de Volzhk, dans un hôpital de province- quoique sur son certificat de naissance, le lieu de naissance soit Zhirnovsk, Province de Volgograd pour la déclaration.

Son anniversaire est le 11 janvier 1996, à 8.30 heures du matin. Cela peut parler à un astrologue.

Ses parents sont des gens simples et bons. Nadezhda Kipryanovich, la mère de Boris est dermatologue dans une clinique de la ville, elle a obtenu sa licence de l’Institut Médical de Volgograd en 1991. Son père, Yuri Tovstonev, est un officier à la retraite, diplômé de l’Institut Militaire Supérieur de Kamishinski et a un emploi de contremaitre à présent. Ils seraient heureux si quelqu’un pouvait les aider à résoudre le phénomène mystérieux de leur fils, mais pour l’instant, ils observent leur miracle avec curiosité.

» Quand Boriska est né, j’ai remarqué qu’à 15 jours, il tenait déjà sa tête droite. Son premier mot : Baba (grand-mère) il l’a dit à quatre mois et depuis, on peut dire qu’il a commencé à parler. Il a fait sa première phrase à 7 mois, en disant: ‘je veux un clou’ – il avait vu un clou dans le mur- habituellement, les enfants parlent beaucoup plus tard.

Les plus remarquables parmi ses capacités étaient intellectuelles. »

»Comment se sont-elles manifestées ? »

» Quand Boris avait 1 an, je lui ai donné les lettres, en suivant la méthode Nikitin et à 1an et demi, il pouvait lire les gros titres du journal. Il a appris à reconnaître les couleurs dans une variété de tons très tôt et facilement. Il a commencé à dessiner à l’âge de 2 ans et à peindre à 2 ans et demi. C’est à 2 ans qu’il est allé à la crèche, les nourrices disaient qu’il était doué pour parler, et qu’il avait un développement cérébral inhabituel. Elles remarquaient sa mémoire phénoménale. »

Ses parents se sont aperçu que le moyen qu’avait leur fils d’assembler des connaissances n’était pas seulement dans l’observation de ce qui l’entourait, mais on aurait cru d’autres sources : il obtenait bien des informations de quelque part.

» Personne ne lui a appris  » se souvient Nadezhda,

» mais il avait pris l’habitude de s’asseoir dans la position du lotus et il fallait l’écouter! Il y avait de telles perles et de tels détails sur Mars, sur les systèmes planétaires et les autres civilisations, c’était étonnant…

Mais comment l’enfant pouvait savoir tout ça? … l’espace, les sujets cosmiques dans ses histoires, c’était le principal sujet dès ses 2 ans. Au même moment, Boriska nous a annoncé qu’il avait vécu sur Mars, que la planète était habitable, et qu’elle a survécu la pire des catastrophes de son histoire, la perte de son atmosphère, et maintenant, quelques habitants qui sont restés vivent dans des villes souterraines. A cette époque, il venait souvent sur Terre lors de missions de recherches scientifiques ou bien lors de missions d’échanges.

Il était lui même pilote d’un vaisseau spatial. C’était au moment de la civilisation Lémurienne,  il avait un ami lémurien qui est mort en sa présence….

» Une catastrophe gigantesque est arrivée sur Terre, des montagnes ont explosé, un énorme continent s’est brisé et a coulé sous les eaux et tout d’un coup une pierre gigantesque est tombée sur l’immeuble où se trouvait mon ami, » raconte Boriska.

» je ne pouvais pas le sauver, et maintenant sur Terre, nous allons nous rencontrer de nouveau… »Boriska voit toute la destruction de la Lémurie comme si ça arrivait devant lui et il pleure son ami le terrien comme s’il était lui même responsable.

Un jour, sa mère lui a apporté un livre:  » De Qui Venons Nous?  » de Ernst Muldashev. Il a fallu voir l’effet que ça a eu sur l’enfant. Il a regardé les dessins des lémuriens, les photographies des pagodes tibétaines, et 2 heures plus tard il parlait en détail de la race lémurienne et de leurs découvertes à un niveau élevé.

»Mais la Lémurie a été détruite il y a au moins 800,000 ans  », j’ai dit tranquillement,

» et les lémuriens mesuraient plus de 9 mètres de haut, et en dépit de tout ça, tu te souviens?  »

» Oui, je me souviens  » Boris répondait, en ajoutant,  » personne ne m’a rien dit. »

Une autre fois, de nombreux souvenirs lui sont remontés après qu’il ait vu les illustrations d’un autre livre de Muldashev,  » A la recherche de la cité des Dieux  » au sujet des chambres funéraires et des pyramides. Il dit qu’un savoir sera trouvé , non pas sous la pyramide de Khéops, mais sous une autre pyramide. Ils ne l’ont pas encore trouvé.

»La vie changera quand ils ouvriront le Sphinx » dit-il en ajoutant que le Sphinx s’ouvrira derrière l’oreille, il ne se souvient pas où exactement. L’inspiration le pousse à parler avec assurance sur la civilisation Maya, les gens connaissent très peu ce peuple fascinant. Boriska pense que nous sommes à une période de grands changements sur Terre, ce qui cause la venue d’enfants spéciaux car de nouvelles connaissances s’étendant au delà de la mentalité des terriens seront nécessaires.

»Comment sais- tu  pour ces enfants là, et pourquoi cela arrive- t-il? » ai-je demandé lors de notre entretien,  » sais-tu qu’on les appelle les enfants indigo?  »

Réponse:  » Je sais qu’ils naissent dans ce monde mais je n’en ai pas rencontré dans notre ville. Julia Petrova elle, me croit, ce qui signifie qu’elle ressent quelque chose. Les autres rient quand je raconte des histoires. Quelque chose va se passer sur Terre, 2 catastrophes, donc la naissance de ces enfants. Ils devront aider les gens. Les pôles vont s’inverser, en 2009, la première grande catastrophe, sur un grand continent, et en 2013 il y en aura une autre encore plus importante. »

»Tu n’as pas peur malgré que ta vie en soit affectée aussi?  »

»Non, je n’ai pas peur, nous vivons pour toujours. Il y a eu une catastrophe sur Mars où je vivais avant. C’était les mêmes gens que nous, mais il y a eu une guerre nucléaire et tout a brulé. Des gens ont survécu et des abris ont été construits, ainsi que de nouvelles armes. Il y avait eu aussi un changement de continent là-bas. Cependant, ce continent n’était pas grand. Les martiens respirent de l’air composé principalement de dioxyde de carbone, s’ils venaient ici , ils resteraient toujours près des conduits de sortie de fumées.  »

Et toi si tu es de Mars, tu peux respirer notre air facilement ou as-tu besoin de dioxyde de carbone? »

» Une fois que vous êtes dans le corps terrien, alors vous respirez cet air. Mais, on n’aime pas l’air terrien parce qu’il est la cause du vieillissement. Sur Mars les gens sont toujours jeunes , environ 30 – 35, et il n’y a pas de vieilles personnes. Chaque année qui vient, ces enfants de Mars naîtront sur Terre, dans notre ville ils seront au moins une vingtaine. »

»Te souviens- tu de ton ancien nom, ou ceux de tes amis? » »Non, je ne peux jamais me souvenir des noms  »

»Tu te souviens de toi même à partir de quel âge? »

»Je me souviens de mon ancienne vie à partir de 13 ans, et ici, je me souviens depuis ma naissance sans oublier d’où je viens. On avait des lunettes spéciales là- bas et on se battait tout le temps. Sur Mars, il y avait un truc désagréable: une base qui devait être détruite. Mars peut être ressuscitée, mais cette base l’en empêche. C’est un secret. Je peux dessiner à quoi ça ressemble, nous étions à coté. Cette base est contre nous. »

» Boris, pourquoi nos plateformes spatiales meurent plus souvent qu’elles ne durent lorsqu’elles se posent sur Mars?  »

» C’est un signal qui vient de Mars, et ça essaie d’anéantir les plateformes. Il y a des rayons dangereux sur ces bases. »

J’étais étonné pour les rayons dangereux de Fobosov. C’est exactement ainsi. En 1988, un homme avec des pouvoirs extrasensoriels, de Volzhsk, a essayé de contacter le programme spatial de l’USSR, afin de prévenir les dirigeants soviétiques de l’échec imminent des sondes spatiales soviétiques Phobos 1 et Phobos 2, spécifiquement à cause de batteries et de rayons radio actif qui étaient étrangers à la planète. Ils n’ont pas écouté ses avertissements et n’ont pas jugé utile de répondre, ce jusqu’à ce jour; malgré que pour réussir selon Lushnichenko, il est nécessaire de changer de tactique pour approcher la surface de Mars.

» Que sais- tu des dimensions multiples ? Tu sais pour voler, pas la peine de suivre une trajectoire en ligne droite, mais la possibilité de traverser l’espace multidimensionnel?  »

En faisant attention, je me renseignais en posant des questions assez osées du point de vue de la science traditionnelle. Boriska a rebondi avec une énergie renouvelée et s’est mis à parler de la construction des ovnis.

» On venait de décoller et on était déjà proche de la Terre !  » puis, il a pris une craie pour dessiner un triangle sur le tableau.

» Il y a 6 couches » dit-il d’un ton enthousiaste. » La couche extérieure comprend 25% de matériau solide, la 2ème couche est de 30% et ressemble à du caoutchouc, la troisième: encore 30% et c’est de nouveau du métal, il y a une couche de 4% de propriétés magnétiques  » Il écrivait les chiffres sur le tableau.

» Si vous énergisez la couche magnétique, l’appareil peut voler partout dans l’univers…. »

Nous, les adultes, nous sommes regardés. Dans quelle classe ils apprennent les pourcentages? Bien sûr, ils n’en sont pas encore là à l’école, mais Boriska semble être en difficulté en classe. Ils l’ont mis directement en 2ème année après des évaluations, mais ils essayaient de se débarrasser de lui.

Dites moi qui voudrait qu’un enfant interrompe la classe pour dire:  » Maria Ivanovna, vous ne dites pas la vérité, vous ne nous enseignez pas correctement!  »Et cela arrive plus d’une fois par jour…Maintenant, c’est un professeur qui a enseigné à l’Académie Schetinin spécialisée pour les enfants surdoués, qui étudie avec Boriska, et le garçon passera ses examens en extérieur. Il aura et a déjà des problèmes relationnels avec les enfants normaux.

» Quelle est la mission de Boriska ? La connait-il ?  » lui ai-je demandé ainsi qu’à sa mère.  » Il a dit qu’il devinait  » m’a dit Nadezhda,  » il sait des choses sur le futur de la Terre. Par exemple, que le savoir serait donné selon le niveau et la qualité de l’état de conscience. Le nouveau savoir ne parviendra jamais aux personnes malveillantes qui ont des vices mesquins: voleurs, bandits, alcooliques et aussi ceux qui ne veulent pas s’améliorer. Ils quitteront la planète. Il pense que l’information aura le rôle le plus important. Une ère d’unité et de coopération commencera sur Terre. »

» Boris, d’où tiens tu tout cela?  »

» De l’intérieur de moi même » il répondit sérieusement. Une fois, quand il avait 5 ans, il a surpris ses parents quand il a entamé une conversation sur Proserpine, une planète morte depuis maintenant des centaines de milliers d’années sinon des millions d’années. Et ce mot  » Proserpine  » il l’a prononcé sans jamais l’avoir entendu parce que c’était la première fois que ses parents l’entendaient. » Un rayon l’a coupée en deux, et elle est partie en morceaux  » a t-il expliqué.

» Physiquement la planète n’existe plus, mais ses habitants se sont téléporté vers la 5ème dimension, que vous appelez un monde parallèle. On a regardé la mort de la planète, de Mars… »Et tout d’un coup, il a mentionné l’inimaginable… il a dit que la Terre, en tant qu’être vivant conscient, a accepté les enfants de Proserpine afin de les instruire. Occasionnellement, des enfants sont nés ici, qui se souviennent de leur planète d’origine, et se considèrent eux même extraterrestres.

Mais bien sûr, ce phénomène a été remarqué par le monde scientifique, et moi même, j’ai déjà rencontré Valentina Gorshunova (Kainaya) qui, non seulement se souvient de Proserpine, mais de plus rencontre ses camarades proserpiniens dans ses rêves. Et voilà qu’elle se trouve dans la même ville que Boriska, et ils faisaient tous deux partie de la randonnée de la région extraordinaire de Medvedit Skaya Ridge.

Voici ce que la mère de Boriska écrivit dans son journal:  » Tu es un précurseur. Tu as déblayé le terrain pour nous. Dans les hautes sphères, tu es considéré comme un héros. Tu portes le plus lourd des fardeaux sur les épaules. J’ai vu  » l’ère nouvelle  ». Un code holographique est déjà visible, surimposé dans l’espace. La lumière sera faite sur tout cela dans un nouvel élan de pensée, très rapidement… La transition d’un monde à l’autre prendra place au travers de la substance du temps. J’ai apporté la nouvelle information…

» C’est ce que Boris avait dit à sa mère. »

Boris, dis moi de quoi souffrent les gens?  »

» De ne pas vivre correctement et de ne pas être capable d’être heureux…Il faut attendre pour vos moitiés cosmiques, ne vous mêlez pas de la destinée des autres, ne détruisez pas votre intégrité, ne souffrez pas à cause des erreurs d’aujourd’hui mais reliez vous à votre destin, terminez le cycle de développement et approchez vous de nouveaux sommets. » ce sont ses mots.

Il vous faut devenir bons. Si vous êtes battus, vous allez vers eux les bras ouverts, s’ils vous couvrent de honte, n’attendez pas leurs excuses, demandez de vos assaillants qu’ils vous pardonnent. S’ils vous insultent et vous rabaissent, dites leur merci et souriez leur. S’ils vous détestent, aimez les tels qu’ils sont. C’est la relation d’amour, d’humilité et de pardon qui est importante pour les gens. »

Sais -tu pourquoi les lémuriens sont morts ?

J’en suis aussi un peu coupable. Ils n’avaient plus le désir de se développer spirituellement, ils s’écartaient du chemin et à cause de cela ont détruit l’intégralité de la planète. La voie du Magicien les a conduit dans une impasse. La Vraie Magie c’est l’Amour… »

»Comment connais-tu ces mots: intégrité, cycles, cosmos, magie, lémuriens,?  »

» Je sais… Keilis…  »

» Qu’as-tu dit?  »

» J’ai dit: ‘ Je te salue!’ c’est la langue de ma planète… »

Cette fois ci, nous nous sommes séparés là dessus, en me promettant que je suivrai la destinée de ce garçon aussi longtemps que je le pourrais.

eau1 dans MESSAGES EVENEMENTS

Environ une année plus tard, j’ai rencontré Boriska à Zhirnovsk  pour connaître les derniers détails de sa vie. Tout d’abord en discutant avec sa mère.

» Jai regardé dans sa chambre car j’entendais Boriska parler à quelqu’un, mais je savais qu’il était seul. Il y avait une mosaïque colorée faite de jeux de construction pour enfants et c’était la double hélice de l ‘ADN que j’ai clairement reconnue de mes études à l’Institut Médical. »

Et il disait à quelqu’un: ‘ je suis le pilote d’un vaisseau de recherche, un scientifique, mais je ne fais jamais de reproduction croisée d’ADN humain et reptilien! C’est en contradiction avec les lois de la sélection naturelle… »

et quelques autres mots en latin ont suivi. Je n’en revenais pas… et au lieu d’écouter, je l’ai secoué: ‘ qu’est- ce qui t’arrive ? A qui tu parles? ‘ et Boriska est sorti de sa transe d’un coup, confus, en bredouillant :  » je jouais… »

» Là encore, j’ai réalisé que je ne connaissais pas très bien mon fils…il est vrai que quand je lui ai demandé plus tard, il m’a répondu que cette information là n’est pas pour les gens et que lorsqu’il vivait sur Mars, ils avaient des différences légères d’ADN. Ils avaient une petite différence avec l’ADN de la race lémurienne. »

Fondamentalement, je compris que s’il se rappelait la période martienne de sa vie, alors c’était du point de vue de différents moments dans le temps. Je veux dire qu’il semblait avoir vécu sur Mars de nombreuses vies et se souvenait de différents moments de ses vies, probablement échelonnées sur des milliers d’années.  »

» Alors vous ne pensez pas que ce sont des contes enfantins?  »

» Peut-être que je serai heureuse de le dire, mais ça ne colle pas… il y a trop de connaissances totalement inhabituelles ici, il n’avait pu apprendre tout ça nulle part. »

» C’est vrai, je ne pense pas qu’il se souvienne de ses vies antérieures de la façon dont on se souvient de la journée d’hier. Bien sûr que non. Sa mémoire est très fragmentée, et se révèle sous certaines conditions, il est possible que tout s’amoindrisse jusqu’à disparaître. Oui, il peut se relier à des sources extérieures d’informations et être leur transmetteur, mais 10 minutes plus tard il peut tout simplement oublier l’information, comme un enfant normal. »

Il est exact que cette connexion arrive de plus en plus rarement, soit le conduit se ferme peu à peu, soit il y a d’autres raisons… et le dictaphone, que ses parents ont acheté spécialement pour enregistrer l’histoire des vies passées de Boriska, est de moins en moins utilisé. Les occasions se raréfient. Les enregistrements des mois derniers sont des souvenirs curieux sur des cataclysmes sérieux sur Mars.

Par exemple, il insiste pour dire que durant les dernières centaines de milliers d’années, ou peut- être millions d’années, il y a eu des problèmes sérieux avec l’eau. Mars a tragiquement commencé à perdre son atmosphère et son eau. Il dit qu’il y avait des vaisseaux spéciaux qui allaient sur la planète la plus proche, la Terre, pour chercher de l’eau. Ces vaisseaux ressemblaient à des cylindres et servaient de vaisseaux mères. Il parlait beaucoup de ses responsabilités et de son travail dans l’espace. Il n’aime pas les films américains sur les aventures et guerres spatiales car tout est fabriqué et dénaturé. Les vaisseaux martiens pouvaient voyager dans tout le système solaire, ils avaient un bon nombre de bases sur les planètes et leurs  satellites.

Apparemment il n’était pas un mauvais pilote, avec de bonnes aptitudes professionnelles car dans ses récits, il a souvent participé à des vols vers Saturne, ou le plus difficile est de naviguer dans la ceinture d’astéroïdes. Il a perdu beaucoup d’amis lors de leur approche de Saturne.

» Tu sais maman, je ne faisais pas qu’apporter de l’eau sur Mars!  » a déclaré le garçon un jour.  » Tu dis toujours ‘ Mars ceci, Mars cela,’ mais j’étais responsable de Jupiter! On avait un projet spécial pour la création d’un nouveau Soleil dans notre système solaire, et ce deuxième Soleil était supposé être Jupiter. Mais il fallait une telle masse physique pour accomplir ça, il n’y en avait pas assez dans tout le système solaire. Le projet n’est jamais parvenu à terme. »

Une autre fois il a dit que les scientifiques de la Terre seraient intéressés de savoir qu’il n’y a pas 9 planètes dans notre système solaire mais 2 de plus. Elles se situent derrière Pluton. D’après lui, Mars était plus proche de Jupiter et la Lune était la Lune de Mars. Mais après un cataclysme gigantesque, Mars a changé son orbite, ce qui a donné son satellite ( la Lune) à la Terre, mais il ne se souvient d’aucun autre détail de cette période. La question de s’il avait une famille, telle que nous l’entendons, Nadezhda ne le sait pas. Boriska n’a jamais parlé de relations familiales dans ses incarnations martiennes.

Cependant, une fois, alors qu’il regardait Discovery Channel à la télévision, il a commencé à parler avec enthousiasme de la civilisation des gris, les petits humanoïdes aux grands yeux.

» Ils ne sont pas martiens  » disait-il en montrant le téléviseur,  » on n’est pas comme ça, on est plus proche des lémuriens et des atlantéens. D’abord nous sommes grands, eux sont des nains. Deuxièmement les gris sont cruels. Ils sont d’une autre galaxie., et s’autorisent à faire des expériences sur les gens. On a même eu à les combattre, parce que ce sont des agresseurs. Notre race était bonne, moins agressive, et la plus intellectuelle, vu que nous pouvions utiliser l’énergie psychique… »

Lâchant ses mots, parfois par saccades, le tout énoncé rapidement, le garçon retourne à ses jeux vidéo et le problème des gris n’est jamais revenu. C’est comme un flash de mémoire qui peut ne jamais se répéter. Mais les ufologues modernes sont plus ou moins au courant pour les gris. Les abductions, les expériences sur les humains, les expériences de sélection de caractère génétique, les vivisections d’animaux, tout cela est principalement associé aux gris par les chercheurs.

Boriska s’était soudainement rappelé et prévenait de leur nature dangereuse…Mais, si nous aurons quelque chose de nouveau sur la vie dans l’espace, sur Mars, ou dans le système solaire, j’en doute. Le garçon, d’après les spécialistes se referme. Les difficultés de notre réalité humaine sont la cause de cette fermeture. C’est difficile pour les enfants Indigo. La Terre, Quotidiennement. Boriska regarde l’écran sans se distraire et tape rapidement sur le clavier. Sur l’écran, une sorte de combat dans un château souterrain. J’ai essayé de lui parler, d’attirer son attention pendant un moment, sans succès. La passion du garçon de 9 ans pour le jeu a persisté malgré qu’il ait joué durant 3 heures déjà, juste avant.

Sa mère, sa meilleure amie Valentina Rubstovaya- Gorshunova, et moi-même, avons parlé de tout ce qui était arrivé dans le courant de l’année passée, mais Boriska n’a pas immergé de son jeu vidéo et n’a pas voulu participer à la conversation sur la vie martienne. Il y a un an, il parlait beaucoup plus, répondait à mes questions avec entrain, et c’est vrai qu’à ce moment là il m’avait dit:  » C’était ta dernière question!  » et n’écoutant rien de plus il avait commencé un nouveau jeu vidéo. J’étais sidéré d’avoir entendu le verbe ‘ était’…

Maintenant, Boriska n’a pas le temps pour des souvenirs d’anciennes vies. L’ouverture et la façon ingénue du garçon ont joué un rôle négatif dans sa vie. Les enfants de son âge et les plus âgés ont réagi avec envie et jalousie, comme c’est l’habitude dans notre société. Les coups de poing et les insultes lui sont tombés dessus plus souvent qu’à un autre. Alors Boriska a appris à se défendre, bien qu’il y a moins d’un an il disait calmement:  » si quelqu’un t’injurie, demande lui son pardon… » La prose de la vie terrienne ne colle pas très bien avec ce degré de bonté dans les relations.

Une fois son histoire devenue publique, les gens ont commencé à traiter Boriska différemment. La majorité a réagi avec intérêt et curiosité, mais 15 -17 % des réactions furent hostiles, de façon incompréhensible. Malheureusement, ces réactions sont des persécutions malveillantes. Cela rappelle les temps de Jésus-Christ qui était venu enseigner quelque chose sur le bien et le mal, que d’autres ont trouvé scandaleux.  » Crucifiez  Le  » ont crié Ses persécuteurs et Il le fut…

Le 21ème siècle a débuté, mais nous sommes retournés à ces jours barbares, il y a si peu en nous qui a changé. Les ufologues rêvent toujours d’un contact avec les extraterrestres… quel contact ? Nous sommes prêts à crucifier notre prochain, à l’exterminer parce qu’il est différent! Hélas, nos visiteurs nous connaissent mieux, il me semble et ne sont pas pressés de nous connaître un peu plus…

Et peut-être que si les professeurs de Boriska montraient un peu plus de sagesse humaine, dans leur relation avec cet enfant unique, mais…

» oh, c’est juste un idiot!  » un médecin psychiatre s’est exclamé très sérieusement après avoir conversé avec le garçon pendant quelques jours. Hélas, le garçon ne rentrait pas dans ce que l’on accepte comme un enfant normal, et cette histoire du phénomène de Boriska a fait le tour du monde.

Il n’ y a pas si longtemps une mère a envoyé un message à l’école  » Retirez le de la classe, il apprend à nos enfants comment mourir… »Une enquête fut conduite, le garçon avait parlé à ses camarades de classe, de la réincarnation de l’âme ( dont il est exemple et témoin) mais l’ idée véhiculée était inconnue de la majorité dans l’école, ils ont donc été inquiets de la possibilité de suicide parmi les enfants.  » ah, si ce n’était pas si triste, on en rirait.  » Au fait, Boriska  » répond comme les autres  » quand le sujet ne l’intéresse pas ( russe, maths, ..)

Pour ajouter à ses problèmes, ses parents ont divorcé. Il y a eu les disputes, la séparation et le lieu de l’habitat qui a changé. Dans ce combat là, il n’y avait pas de place pour l’enfant et ses problèmes d’enfant: affamé, il venait souvent chez  » Tante Valya  » pour manger bien que ce n’était pas près de sa maison. Combien de temps la période de divorce prendra est imprévisible , c’est une source de stress pour tous. » Oui, en ce moment Boriska se trouve dans une période difficile,  » dit Valentina Gorshunova- Rubtsova, un membre de l’expédition  » Space Research  » et l’une des amies les plus proches du garçon.

» Il s’est ouvert aux gens, il essaie de nous aider à apprendre sur nous même et sur la Terre; mais peuvent-ils seulement le comprendre et se servir de cette connaissance pour créer ?

De tous temps les prophètes reçoivent des pierres ou sont crucifiés. Maintenant, les pierres et les croix ont changé d’apparence mais l’attitude envers les visionnaires est la même.  »Les premières pierres lui furent lancées et il a commencé à se refermer. La raison principale est l’attitude des gens. Peut-on avoir des fruits mûrs d’une jeune pousse ? Ce qui lui arrivera et s’il le supportera reste à deviner. »

En d’autres mots, on peut dire que Boriska n’aura pas une vie facile.

L’Intérêt de La Science

Que les scientifiques soient réellement intéressés par Boriska est indéniable. Professeur Vladislav Lugovenko, docteur en Sciences Physique et Mathématiques, de l’Institut du Magnétisme de la Terre, de l’Académie Russe des Sciences( IZMIRAN) a rencontré Boriska et l’a invité à Moscou pour l’observer plus attentivement. Certains des collègues de Lugovenko  ont participé à cette recherche.

Lugovenko conduit des recherches sur les enfants indigo de Russie et d’autres pays. Il considère qu’ils naissent sur notre planète depuis une vingtaine d’années pour une raison. Apparemment ces enfants ont une connexion avec le développement d’une civilisation terrienne future. Boriska et sa mère sont donc invités à un séjour dans un lieu d’éducation spéciale, dans la Provincede Tulskaya à Atalsky Lake.

Là, se trouve un endroit où l’énergie de la Terre a un effet particulier sur les gens. J’ai lu un rapport scientifique, avec les mesures du champ bioenergétique des membres de l’expédition. Je peux dire en premier lieu que le garçon a un champ bioénergétique vraiment plus fort que tous les participants et deuxièmement, son champ augmentait après l’expérience plus que pour les autres.

Les photographies de son aura en disent aussi beaucoup, pour citer un rapport:

» Avant l’expérience, la couleur principale de la photo était jaune, ce qui indique la force intellectuelle d’une personne heureuse et avenante. Dans le coin inférieur droit, on voit une tache rouge vif, ce qui suggère une activité d ‘amour et d’énergie dirigée vers les autres. Après l’expérience, la photo a très peu changé. Dans le coin inférieur gauche, une lumière verte est apparue, qui suggère la force vitale, la tendance positive et l’amabilité du garçon. »

Vladislav a l’intention de poursuivre les observations de Boriska et est allé récemment se familiariser avec le quotidien du garçon. Il s’est également rendu sur la zone particulière de Blue Mountain qui est à quelques douzaines de km de Zhirnovsk. » J’étais sûr qu’au sens moral, les enfants indigo sont très différents de ceux de leur âge,  » dit Dr. Lugovenko.  » Ils ont une sensibilité extraordinaire à tout ce qui est faux, un développement de l’intuition, des pouvoirs télépathiques et une connexion au cosmos. Nous espérons que le garçon accomplira sa mission sur Terre, telle qu’en était l’intention, qu’aucun de nous ne connait.  » Si les forces du mal ne l’en empêchent pas… » je rajouterais….mais peut-être, j’ai l’espoir : que les problèmes de Boriska l’aident à se renforcer.

Après tout, le destin n’a pas été facile non plus pour Albert Einstein ! Le garçon vivait pauvrement, était mal nourri, a à peine terminé l’école parce que ses parents n’avaient pas assez d’argent pour payer son instruction mais il a résisté à tout cela et s’est élevé aux sommets de la pensée et de la science mondiale. Sa vie difficile a engendré en lui une persévérance et une endurance incroyable .

Nous souhaitons autant d’endurance pour l’envoyé de Mars, né à la frontière d’un nouveau millénaire dans les profondeurs de la Russie. Une chose est très claire après mes discussions avec Boriska: Il y a un fondement à l’assomption que ces enfants sont insérés dans nos sociétés terriennes avec des pouvoirs qui sont au delà du contrôle des gens.

Ce phénomène est porteur d’une intention et a été remarqué dans de nombreux pays pendant la même période. Les enfants indigo présentent des différences dans leurs capacités inhabituelles, en particulier leur vision du monde. Ils connaissent leur propre mission sur Terre et sont capables d’extraire et de rassembler de la noosphère l’information et le savoir à l’aide de leur conscience inoubliablement ouverte et accessible.

Leur rôle, leur mission, dans le processus d’évolution de l’humanité n’est pas encore clair, on peut cependant deviner que ce n’est pas moindre. Ma recherche m’a mis en contact avec ces enfants. Sur ce chemin, j’ai vu des choses de nature différentes. Par exemple, dans les écrits de l’Institut Académique Vernadsky, j’ai lu qu’un nombre important des personnes les plus influentes sont sous le contrôle de Pouvoirs de l’au delà, et ils accomplissent une sorte de mission particulière sur Terre.

A travers le témoignage de Boriska, remercions toutes ces âmes avancées qui acceptent de s’incarner ici bas pour aider l’évolution de cette planète et  l’élévation de ses habitants.

Source: http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=2618.0

http://lapressegalactique.net/2013/02/25/boriska-lenfant-qui-vient-de-mars/

L’initiation à la Terre

 

L'initiation à la Terre dans PLEIADIENS (TERRE) 2-300x183Lors d’une initiation, il faut passer par les tripes de l’enfer – par ce qui est censé vous détruire et vous limiter. En vérité, nous vous confrontez à ce que vous craignez. Si vous vous trouvez immergé dans l’objet de votre crainte, maintenez l’image de cet être entier et heureux que vous êtes et transmutez cette énergie de peur en apprenant à votre sujet. Vous donnez vie aux formes-pensées teintées de peur. Lorsque votre champ énergétique ne contient plus de peur, l’objet de cette peur n’a plus  la force de vous détruire. L’initiation vient conclure une série de tests qui vous amène vers la maîtrise à l’intérieur d’un aspect de l’existence. La Terre subit une initiation et vous guidera aussi au long de ce processus. 

La Terre frôle la crise d’identité. Les réunions des organisations écologistes semblent suggérer que les solutions-pansements peuvent faire l’affaire. Tel n’est pas le cas. Le barrage ne peut être réparé lorsque les briques craquent, s’effritent et d’effondrent. Quel est le barrage ? C’est celui qui est formé par toutes les idées, les  structurent et les systèmes de croyances qui maintiennent les eaux de la conscience. Vous êtes constitués d’eau, chers amis. 

La Terre connaîtra de tumultueux changements. Selon nous, et d’après l’étude des rapports sur la Terre ainsi que sur nombre d’autres mondes, cette probabilité est inévitable à cause de la considérable polarité régnant sur votre planète. Soyez certains que l’énergie servant aux modifications et aux bouleversements qui doivent purifier la situation sera égale à la pollution et à la destruction que vous infligez à la planète. Les humains dont les actions ne sont pas imprégnées d’amour pour soi et pour la planète partiront très rapidement et en grand nombre suivant l’exposition aux nouveaux rayons pénétrant la Terre. C’est là un aspect de la transformation électromagnétique de la civilisation. A la mort, le véhicule humain transfère la conscience vers un domaine autre. 

Vous devez prendre conscience que vous êtes des êtres spirituels et en intégrer la connaissance dans l’application pratique de votre présent. La Terre traversant ses propres expériences, des multitudes d’êtres seront relégués aux gradins éthériques, dépourvus de corps, assistant au déploiement des lois de cause à effet. C’est là la seule façon pour eux de saisir les enseignements sur l’estime de soi et de l’existence planétaire. Ces observateurs ressentiront les émotions collectives es participants sur Terre. De cette manière, ils participeront à la transition en cours et pourront vous communiquer la compassion de camarades de la totalité de l’existence. 

Certains parmi vous aimeraient prétendre que ces transformations de la Terre n’ont pas lieu. Et pourtant, elles sont véritables. Il n’y a rien à craindre cependant, car elles participent au processus du grand changement. Chacun d’entre vous crée sa propre réalité ainsi que l’opportunité d’évoluer. D’un certain point de vue de conscience, vous tous qui occuperez la planète à l’heure actuelle êtes mis au fait des plans prévus puisqu’ils sont inscrits dans tous les schèmes de la Terre. Malgré tout, plusieurs seront étonnés de se trouver à l’endroit où séviront bouleversements et transformations et se demanderont comment ils ont pu aboutir là. Vous avez tous choisi d’être ici. Peu importe que vous demeuriez sur la planète et modifiiez votre vibration ou que vous quittiez et fréquentiez les gradins éthériques pour contempler le spectacle. Sur un certain plan, dans une forme d’existence, vous participerez et apprendrez. 

Maintenez votre compassion et votre neutralité, et comprenez que la souffrance peut être un maître puissant ; si vous souffrez aujourd’hui, il n’est pas nécessaire que vous souffriez demain. Il n’est certainement pas nécessaire que vous souffriez d’ici une ou deux semaines puisque les cellules de votre corps sont en changement constant. C’est vous qui dictez à vos cellules leur façon d’être chaque fois qu’elles changent. C’est vous qui vous reproduisez d’un moment à l’autre par vos pensées, convictions et fantaisies. 

Votre époque verra la chute de la civilisation actuelle et l’éveil d’une forme de conscience toute nouvelle. C’est un événement d’une ampleur que votre histoire n’a jamais connue. Le mouvement des blocs continentaux est inscrit dans la mémoire de certaines personnes et à la surface même de la planète – la submersion de ce que vous appelez Atlantide, due à un cataclysme. En cette période temporelle, ce bloc continental nommé Atlantide constituait une entité en soi. 

Extrait de Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens canalisés par Barbara Marciniack page 215.

 

Venez nous rejoindre sur le forum de Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Dans les corridors du temps

 

Dans les corridors du temps dans PLEIADIENS (TERRE) chou_fang_001-150x150Le portail au Moyen-Orient constitue l’une des principales ouvertures de la planète. Le Triangle des Bermudes, le portail de l’ancienne région de l’Atlantide, servit aussi de point d’entrée majeur à la planète. Les énergies sont toutefois devenues confuses et chaotiques à cet endroit, et ce portail n’est plus d’accès sécuritaire. Il est possible d’y rester coincé ou de s’y perdre dû au conflit et au chaos qui prirent place en ce lieu. D’autres portails se situent sur l’île de Pâques, le mont Fuji, le mont Shasta, le lac Titicaca, les lignes de Nazca et Uluru.

D’aucuns savent lire et voyager dans les corridors temporels mais d’autres ne savent pas. Dans le cosmos et l’univers, des empires de conscience se forment afin de conquérir différente factions d’existence. Si certains sont doués de la faculté d’emprunter les corridors temporels, c’est qu’ils possèdent également une immense connaissance des probabilités et de la façon de s’immiscer dans les variables des portails électromagnétiques ; mais si l’on emprunte les corridors du temps sans la connaissance, plusieurs événements peuvent se bousculer aveuglément à travers ce qu’on nomme le temps, se déplaçant d’un endroit à l’autre tels des raz-de-marée pulvérisant l’existence. Ces événements semblent indifférents au portail ou à la probabilité qu’ils pénètrent, frappant au hasard. Et vous savez pourtant que tous les événements sont en synchronie, liés à un ordre plus profond un plan significatif – une mise en scène de la Déesse, effectivement.

En vue d’établir une nouvelle ligne temporelle t un réseau entièrement neuf, l’événement qui ancre ce dernier doit être primordial ou primaire et d’implosion si profonde que toute l’existence soit touchée. Sinon, le réseau ne mène nulle part. Ceux qui possèdent la ligne temporelle vers la Terre l’ont soumise à une ségrégation, empêchant la circulation du libre commerce sur cette ligne. D’autres êtres du futur élaborent actuellement des réseaux secondaires et tertiaires. Un réseau secondaire sert à  réacheminer l’énergie aux abords du corridor temporel principal. Un réseau tertiaire est un troisième réseau alternatif au cas où le second ne fonctionnerait pas.

Les lignes temporelles, la trime du temps et les tubes qui parcourent cette trame s’attachent tous aux événements primaires. En l’absence de tels événements, il est impossible d’attacher une ligne temporelle. En d’autres termes, les réseaux secondaire et tertiaire doivent s’attacher à un événement primaire de façon à ce que d’autres lignes temporelles puissent l’employer comme ancrage. La fission de l’atome constituait un événement primaire. De même que la division de la seconde. La Convergence harmonique fut un événement primaire. Les événements primaires peuvent être publics ou privés ; se sont des événements qui modifient radicalement le cours de l’histoire. Donc, afin de pouvoir ancrer une nouvelle ligne temporelle à la planète, un événement collectif devra se produire.

Ces réseaux pénètrent votre corridor temporel de l’extérieur – de l’avenir. Lorsque vous construisez des réseaux secondaires ou tertiaires et que vous souhaitez entrer dans un corridor scellé, vois devez trouver un événement primaire. En l’absence d’événement primaire, rien ne permet l’ancrage. C’est comme d’attraper un poisson. Vous pouvez lancer un hameçon dans l’étang. Si rien ne mort, vous n’avez pas d’événement primaire.

Un événement primaire est un fait qui s’enregistre dans le réseau primordial des corridors temporels en tant que conjoncture centrale où transite toute la réalité. Il peut être considéré comme un point tournant dans le domaine où  il se produit. La Convergence harmonique était un événement orchestré et mandé par le futur. Elle fut envoyée du futur au passé, puis réorganisée dans le présent afin de créer un trou où les filets secondaire et tertiaire pouvaient être élaborés et trouver une attache à la planète. Quelle était cette attache ? Si ces réseaux nécessitent un événement primaire pour s’attacher, quel est l’événement primaire qui leur offrir l’appui ? La conscience des gens.

Les corridors principaux sont présentement en reconstruction afin d’offrir une affluence accrue d’énergie sur votre planète. De l’avenir, nous aidons à construire les réseaux sous-jacents de façon à ce qu’un événement primaire puisse être orchestré, que les réseaux puissent être connectés, et que tout sur Terre puisse changer. Cela transformera la totalité du temps. D’une certaine façon, cela percera un trou gigantesque dan s la trame où vous habitez.

Alors, essayez d’imaginer un univers entièrement pollué et chaotique du fait que toutes les lignes temporelles y sont déconnectées. Vous  sortez de la maison pour aller acheter quelque chose et à votre retour, la maison a disparu parce qu’elle a glissé dans une fissure. Désormais, une autre réalité existe à cet endroit ; c’est dément !

D’un certain point de vue, certains détiennent les corridors du temps ou croient les détenir. Ils reconstruisent les corridors principaux et organisent des ères nouvelles d’existence. Une fois ces corridors construits, plusieurs formes d’intelligence pourront circuler, les soi-disant détenteurs de ces corridors déterminant à quelques forces on permettra l’entrée. Voilà le problème qui attend la Terre, lié à la raison pour laquelle il y eut une abondance de formes de vie faisant usage de l’espèce humaine à des fins d’expérimentation. On construit des lignes temporelles secondaires et tertiaires de sorte que, si la ligne secondaire subit une attaque, une autre ligne temporelle demeurera ouverte.

Les événements secondaire et tertiaire, une fois établis et élaborés, il y aura une ouverture importante dans le corridor du temps. Cette ouverture permettra à plusieurs d’emprunter les filières soi-disant approuvées officiellement ; ils rencontreront un mouvement souterrain, et des portes s’ouvriront simultanément vers plusieurs autres directions.

 

Extrait de Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens canalisés par Barbara Marciniack page 184.

 

Venez nous rejoindre sur le forum de Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Le travail de nos ancêtres

 

Le travail de nos ancêtres dans PLEIADIENS (TERRE) maya-150x150 Les Mayas ont établi les fondations temporelles pour les événements qui doivent avoir lieu aujourd’hui. Les Egyptiens ont accompli une préparation d’un autre type, tandis que les Incas et les Amérindiens en ont effectué d’autres encore. Chaque civilisation a joué un rôle dans la création d’événements temporellement sous clé prêts à s’ouvrir dans ce noyau ou segment de l’existence où vous vous trouvez.

 L’Atlantide fut une autre civilisation qui posa une gille d’information destinée à la présente structure temporelle. Souvenez-vous ! Tout se poursuit, et les civilisations ne disparaissent jamais. Vous croyez que, puisque l’Atlantide fut détruite et n’existe plus, elle doit donc se situer dans le passé. C’est une version de la réalité. En vérité, il existe une civilisation atlantéenne qui ne fut jamais détruite – une civilisation atlantéenne qui résolut ses propres dilemmes, trouva des solutions et n’eut pas à périr à cause d’un détournement d’énergie ; de même, certaines versions de votre monde arriveront à des solutions et passeront à l’Age d’or, cependant que d’autres versions de votre monde seront détruites.

 Voilà comment l’Atlantide, ou toute autre civilisation, pourra être dans l’avenir. Les civilisations se poursuivent – hors des contraintes du temps. En fait, la version atlantéenne de l’avenir ayant trouvé ses propres solutions souhaite aider l’énergie atlantéenne du passé parce qu’elles sont toutes deux de la même énergie et qu’elles constituent différentes versions réincarnées de la même entité. Le but de ce retour dans le passé est de guérir, d’atteindre une plénitude et d’enseigner l’usage correct de l’énergie. Les civilisations qui réussissent dans chacune de leurs versions reviennent toujours en arrière, si vous souhaitez l’exprimer ainsi, afin d’aider les versions d’elles-mêmes qui n’ont pas eu les mêmes chances ou qui n’ont pas trouvé les solutions. Une civilisation qui a réussi peut être comprise comme un collectif conscient doué de lucidité quant à ses objectifs et ses effets sur la vaste toile de l’existence.

 Les Gardiens du Temps qui orchestrent les événements sont comme des bulles de lumière nanties de rayons et voyageant dans des réalités et directions variées ; les Gardiens du Temps mayas purent implanter sur Terre les données qui auraient un sens pour les générations futures parce qu’ils étaient multidimensionnels. Ils pouvaient avancer dans le temps, revenir en arrière ou se déplacer en diagonale, car leur civilisation se fondait sur le voyage dans le temps. Ils laissèrent plusieurs indications à cet effet enfouies sur toute l’étendue du Mexique. Leur présent devin significatif, car c’était leur but d’élaborer un présent qui profiterait aux présents extérieurs à leur présent ; les Mayas voulurent créer le paradigme, la description de ce qui se produira, les cycles affectant la Terre et les cycles temporels basés sur des entrées cosmiques. Les cycles de la Terre par rapport au Soleil, à la Lune, ou aux planètes de votre système solaire ont un effet profond sur votre corps électromagnétique ; les Mayas comprenaient que la Terre participe à un système de rotation plus vaste que le simple système solaire. Ce système de rotation se fondait sur des divisions numériques autres. Les Mayas créèrent et définirent le temps dans votre système à partir de leur connaissance de votre participation à des cycles beaucoup plus vastes.

 

Extrait de Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens canalisés par Barbara Marciniack page 179.

 

L’antéchrist et les forces de la matérialité

L'antéchrist et les forces de la matérialité dans LIBERTE des MAITRES 1-copie-2-150x150RO. Si Maitreya est le Christ, qui est l’antéchrist ou qu’est-ce que l’antéchrist ?

BC. Il existe un énorme malentendu chez les chrétiens. Ils attendent le Christ  » à la fin du monde « . En fait, il est venu à la fin d’une ère, pas à la fin du monde. Ils s’attendent à le voir revenir sur un nuage à Jérusalem, à la fin des temps, lorsque le monde entier disparaîtra. Ils pensent qu’il est là-haut dans le ciel, mais le  » ciel  » où le Christ a séjourné pendant des milliers d’années est l’Himalaya, à plus de 5 000 m d’altitude. Et c’est de là qu’il est venu dans le monde, pas d’un ciel mythique. Le ciel est un état d’être. Le royaume des cieux est intérieur, comme Jésus lui-même l’a enseigné. C’est la Hiérarchie spirituelle dont il fait partie.

L’antéchrist n’est pas un homme qui, comme le croient les chrétiens, viendra avant le Christ, et pourra même être confondu avec lui. Cette idée vient de l’Apocalypse de Saint Jean : la bête, 666, est déchaînée pour un temps, puis enchaînée pour un temps et un demi temps. Il est fait référence à la libération de l’énergie que nous appelons l’antéchrist. Il ne s’agit pas d’un homme, mais d’une énergie, d’une force destructrice qui est délibérément lâchée pour briser l’ordre ancien, la vieille civilisation. Elle fut libérée à l’époque de Jean lui-même, à travers l’empereur Néron, pour amener la fin de l’hégémonie romaine, et préparer la voie pour la chrétienté. Elle le fut à nouveau, à notre époque, dans l’Allemagne nazie, à travers Hitler et son entourage, tout aussi mauvais que lui, et à travers deux groupes de militaristes, l’un au Japon et l’autre en Italie autour de Mussolini. Ces trois groupes, appelés les puissances de l’Axe, incarnaient, au cours de la guerre de 1939-1945, l’énergie que nous appelons l’antéchrist. La force destructrice fut libérée pour préparer la voie pour le retour du Christ dans le monde. Et c’est, en fait, en juin 1945, à la fin de la guerre précisément, que Maitreya annonça son intention de revenir le plus tôt possible dans le monde, et cette fois avec son groupe, les Maîtres de la Hiérarchie spirituelle ; c’est la première fois qu’ils viennent ainsi, en groupe, depuis 95 000 ans.

L’antéchrist est derrière nous, il est venu et s’est retiré, ayant accompli son œuvre de destruction. Maintenant, il doit être  » enchaîné  » pour un temps et un temps et demi. Cela signifie enfermé dans son propre domaine pour la durée de l’ère du Verseau, ce qui fait  » un temps « , et la moitié de l’ère suivante, l’ère du Capricorne, et c’est alors qu’il sera de nouveau libéré. Au milieu de l’ère du Capricorne, la  » bête  » sera en effet libérée une fois de plus, et il y aura une autre grande guerre, qui se déroulera cette fois sur les plans mentaux. Ce sera la troisième phase de la manifestation de l’antéchrist. C’est la guerre entre les forces de lumières et les forces du mal, comme nous les appelons (les Maîtres les nomment les forces de la matérialité), qui détruisit l’ancienne civilisation atlante, il y a environ 100 000 ans. Depuis, cette guerre s’est poursuivie sur les plans astraux. Elle a été précipitée sur le plan physique par Hitler et les autres nazis, et par les militaristes japonais et italiens. Ce fut la manifestation de l’antéchrist à notre époque. Maintenant il doit rester enfermé dans son propre domaine.

Les forces de la matérialité ont un rôle à jouer : elles maintiennent l’aspect matière de la planète. Si elles se contentaient de cela, il n’y aurait aucun mal. Mais elles ne limitent pas leur activité à l’arc involutif, qui est leur sphère naturelle d’activité. Elles débordent sur l’arc évolutif sur lequel nous nous trouvons et cela nuit à notre progrès spirituel ; il faut donc lutter contre cette menace. Pour que les forces de l’antéchrist restent enfermées dans leur propre domaine, l’humanité doit être élevée à un niveau où elle ne pourra plus être utilisée, contactée ou influencée par ces forces matérialistes. Ce sera la tâche du Christ et des Maîtres au cours de l’ère du Verseau dans laquelle nous entrons.

RO. Dans la culture populaire et, dans une certaine mesure, dans les religions, l’antéchrist, Satan, Lucifer, sont personnifiés. Cela favorise bien sûr tout un aspect théâtral. Mais quel est le point de vue ésotérique en ce qui concerne Satan, Lucifer ?

BC. Satan est ce que nous appelons l’antéchrist. Je viens de parler des forces de la matérialité. Elles ont pour rôle de maintenir l’aspect matière de la planète.

RO. Mais le diable existe-t-il ?

BC. Le diable n’existe pas en tant qu’individu. On peut dire que l’opposé du bien est le mal, et il existe en chacun de nous. C’est l’expression de notre personnalité avide et égoïste. Mais en termes ésotériques, si l’on veut aller au fond des choses, les forces de la matérialité, quel que soit le nom qu’on leur donne, ont la charge de veiller sur les feux de la planète. Notre planète est une entité vivante, qui respire. Ces feux sont contrôlés de manière scientifique, autrement ils feraient exploser la planète. Tout fonctionne suivant la loi. Les seigneurs de la matérialité ayant pour rôle de maintenir l’aspect matière de la planète, travaillent avec l’évolution dévique subhumaine, avec les élémentaux qui se trouvent sur l’arc involutif, pour mener à bien cette tâche. Mais ils ne se contentent pas de cela et débordent sur l’arc évolutif. De là vient le mal.

RO. Les Maîtres ont-ils affaire à eux ?

BC. Oui. Ils protègent l’humanité d’un afflux trop grand de mal auquel nous ne pourrions faire face. Nous sommes bien protégés. Quant à Lucifer, il est considéré par les chrétiens comme le diable. Il n’en est rien! Lucifer est en réalité le nom d’un grand ange qui est l’âme du règne humain. Chaque âme humaine est une partie individualisée d’une grande sur-âme. Le nom de cette grande sur-âme, qui est divine, est Lucifer.

A LIRE ICI….. 

Saint Germain sur la mission télosienne

 

Saint Germain sur la mission télosienne dans LEMURIENS de TELOS saint-germain_violetflame-193x300 Je suis Saint-Germain, gardien de la Flamme violette et ardent défenseur de votre victoire. Ce fut la fréquence de cette flamme qui, jadis, déclencha le processus d’ascension de cette planète.

 Je suis ici avec Adama, le Concile de Telos et une immense assemblée de notre famille lémurienne, ainsi qu’avec des êtres des royaumes de lumière. Le temps est venu pour vos frères et sœurs de Telos de recevoir les honneurs et la reconnaissance, car ils ont effectué une œuvre merveilleuse au profit de cette sphère d’existence ; avec quelques autres, ils ont réussi à maintenir le foyer de la flamme d’ascension pour la Terre au cours des derniers douze mille ans, tandis que les populations à la surface s’occupaient mutuellement à la guerre.

 Si ce n’avait été de votre dévouée famille lémurienne sous le mont Shasta et dans d’autres cités du réseau Agartha, votre potentiel d’ascension à l’époque actuelle ne présenterait pas les mêmes possibilités formidables ; comprenez bien que les principes universels exigent qu’ont équilibre ce qu’on reçoit en redonnant à la vie, en reconnaissance de la formidable quantité d’amour et de lumière accordée depuis la Source, afin de sustenter une planète et ses habitant. Cela étant, il est donc exigé qu’une énergie lumineuse soit émise et reflétée au Créateur par la planète bénéficiaire et ses peuples. N’importe quel astre doit s’acquitter de cette dette pour voir son existence sauvegardée par la Source. Pendant des millénaires, les peuples de la surface rayonnèrent très peu de lumière vers le Dieu père/mère en échange de l’amour et de la lumière dont ils profitaient ; cela, afin d ‘assurer la continuité tridimensionnelle de la Terre et leur évolution en ce monde.

 La flamme d’ascension et la Flamme violette, bien-aimés, présentent peut-être une fréquence différente, mais elles conduisent toutes deux à l’ascension, se complétant l’une l’autre, parfaitement. Etroitement alliées, ce sont deux flammes de liberté par leur fréquence. Toute énergie qualifiée par l’humanité d’énergie inférieure à l’amour divin peut être transmuée par la Flamme violette.

 Que va-t-il arriver à une âme qui n’a pas cumulé dans son corps causal l’amour/lumière requis pour franchir l’ascension ? Eh bien mes amis, ce n’est pas quelque chose que nous ferons à la place de cette âme, si elle n’est pas prêtre à entreprendre ce processus, car cela entraînerait sa dissolution. Selon une simple équitation mathématiques, si tant d’obscurité régnait dans une âme – plus de ténèbres que de lumière – et si la flamme d’ascension consumait naturellement tout ce qui s’oppose à la lumière et à l’amour, alors il ne resterait plus rien de cette âme si on ne lui permettait pas d’abord de subir le processus d’imprégnation avant de recevoir les initiations.

 Ce son nos amis lémuriens, ces âmes inestimables, qui on reflété la lumière vers Dieu au jour le jour et au nom de la race humaine depuis des millénaires. Voilà pourquoi le siège de la flamme d’ascension, le quartier général de l’ascension pour la planète se situe désormais à Telos. La grande pyramide de Gizeh a maintenu le foyer pour la flamme pendant très longtemps. Bien que ce lieu demeure un important centre d’ascension en Egypte, ce sont surtout les Télosiens qui sont responsables de ce projet herculéen, portant cette charge au nom de la planète. Naturellement, ils collaborent étroitement avec Serapis Bey, le Chohan de la flamme d’ascension, en une cocréation commune au service de l’humanité. Par contre, les Lémuriens étaient ceux dont le nombre suffisait à permettre que la flamme d’ascension continue à brûler brillamment au nom de l’humanité jusqu’ à ce jour.

 Pour la plupart des gens sur votre sphère, la Lémurie, le grand continent de Mu, ce berceau des civilisations humaines, a été la patrie de leur propre évolution. Au cours de centaines de milliers d’années, vous avez évolue là-bas au milieu d’un éden heureux, jusqu’à ce que, comme collectif, vus choisissiez de vivre la séparation et le côté ombre de l’existence. C’est la raison pour laquelle la conscience de la  Lémurie brille de toute sa splendeur et sa gloire à l’époque actuelle, car elle ouvre son cœur à tous, afin de vous ramener « à la maison » vers la contrée et l’amour qui vous tiennent tant à cœur et dont vous rêvez depuis si longtemps ; les énergies de la Lémurie et de son peuple, puisqu’il s’agit de votre ancienne famille, sont imprimées dans l’ADN même de vos cellules, dans votre mémoire cellulaire et dans tous les aspects de votre long cycle d’incarnations ici-bas. La Lémurie telle qu’elle existe aujourd’hui est l’héritage que vous recherchiez au fil de tant de vies.

 Moi, Saint-Germain, je vous dis ceci : Allez rechercher ses vibrations et découvrir le paradis perdu. Les clés de votre retour ont toujours résidé en votre cœur ; elles n’étaient jamais hors de votre portée. Réactivez ces trésors au sein du Soi, et votre famille lémurienne, qui attend votre retour, vous retrouvera à mi-chemin.

 Je suis Saint-Germain, toujours à vos côtés, et je vous aime tant ! Je lutte pour votre victoire, jusqu’au terme de votre ascension. Bien que mon centre d’intérêt principal soit ailleurs, je passe beaucoup de temps au mont Shasta, à Telos et à l’endroit que vous appelez la nouvelle Lémurie afin d’apporte mon appui à la mission pour l’ascension et le retour de cette planète et de la race humaine vers la « grâce divine ». Retrouvez-moi là. Bien que j’aie vécu plusieurs incarnations comme dirigent en Atlantide, je demeure aussi lémurien.

Messages pour l’épanouissement d’une humanité en transformation, canalisé par Aurélia Louise Jones – TELOS II – page 213.

 

Agartha

 

L’Agartha, Agarttha, Agarthi, Agardhi ou Asgharta est une cité, un royaume ou un monde souterrain légendaire apparu au XIXe siècle dans des œuvres de fiction utopistes et des courants spirituels occidentaux intégrant des éléments hindouistes et bouddhistes. Le thème s’est développé au XXe siècle siècle en se liant aux mythes des mondes disparus (Hyperborée, Atlantide, Lémurie), et à partir des années 1950 aux théories de la Terre creuse. Il a été adopté par des mouvements New Age. Agartha est en général présenté comme un monde idéal dépositaire de connaissances ou de pouvoirs susceptibles de sauver l’humanité.

Agartha dans MESSAGES EVENEMENTS agartha1-288x300

Agartha serait un royaume souterrain relié à tous les continents de la Terre par l’intermédiaire d’un vaste réseau de galeries et de tunnels. Cette croyance se retrouve dès l’Antiquité. Selon la légende, il existe encore de vastes portions de ces galeries actuellement, le reste ayant été détruit par des glissements géologiques. Le mystère demeure quant à savoir où se trouvent les différentes entrées de ces galeries ; entrées qui peuvent d’ailleurs ne rester ouvertes que pour un temps seulement…

 La capitale de ce Royaume est Shambhala. Cette croyance est très liée au monde du Bouddhisme, mais on la retrouve aussi dans le folklore du Tibet, de la Mongolie, de la Chine, du Turkestan, du Cachemire, de la Perse, de la Russie, de la France, de l’Allemagne, etc.

 Il conserverait en son sein des bibliothèques d’archives des Savoirs Perdus des légendaires continents engloutis de lAtlantide et de la Lémurie, serait le refuge des « hommes- éclairs » cités dans le Tjukurpa des aborigènes australiens et la cosmologie Mohawks, mais aussi des civilisations disparues des Mayas et des Aztèques, ainsi que leur trésors cachés avant l’arrivée des Conquistadores.

Le Royaume de l’Agharta est aussi à la base de la théorie des partisans de la Terre creuse, affirmant que l’intérieur de la Terre n’est pas uniquement composé de matière solide, mais aussi d’océans, de masses de terre auxquels on peut accéder par des entrées présentes au pôle Nord comme au pôle Sud, où à travers de profondes failles de la surface de la planète.

 Cela a un certain rapport avec l’alchimie, notamment à cause d’une forme d’énergie appelée VRIL (ce sont les peuples de ce Royaume souterrain qui sauraient utiliser cette « énergie »).

 

Origine et développement sur wikipédia… http://fr.wikipedia.org/wiki/Agartha

Les Peuples du Centre de la Terre

 

la Mission de la Race Bleue.

Les Peuples du Centre de la Terre dans CITE INTRATERRESTRE eau Avec ses deux principales entrées situées, l’une au Pôle Nord et l’autre au Pôle Sud, la Terre Creuse n’est pas à proprement parler un « continent » au sens où l’on entend ce mot lorsque l’on parle de l’Afrique ou de l’Asie par exemple, mais un ensemble de vastes cavités, dont certaines dépassent la superficie de pays comme la France ou l’Allemagne. Elles sont reliées entre elles ainsi qu’à un océan central par de gigantesques tunnels qui, contrairement à ceux que nous avons creusés en surface, sont merveilleusement éclairés et fort agréables à traverser ! (Cf. notre page : Les eaux vives de la Terre Creuse).

 Ce « continent », que certains ont baptisé El Dorado, d’autres Thulé, d’autres Shangri La, d’autres encore Agartha, englobe des régions situées sous l’ancienne Lémurie, sous les Amériques, sous le centre de l’Océan Atlantique, sous le sud de l’Italie et la Mer Égée, sous l’Afrique nord-occidentale, sous l’Australie, sous l’Inde et les Himalayas, sous les pôles Nord et Sud. Un grand nombre d’entrées secondaires permettent d’y accéder par un système de galeries adjacentes aux tunnels du réseau principal. Parmi ces multiples entrées, figurent celle des Pyrénées qui se trouve sous le Pic de Bugarach, à une quinzaine de kilomètres au sud-est de Rennes-le-Château, celle de Lhassa au Tibet vers laquelle il existe un moyen d’accéder secrètement depuis le Palais du Potala, et celle du Pérou, qui est située sous le lac Titicaca, et où se trouve un sas par lequel transitent les traceurs magnétiques en provenance de différentes planètes de notre galaxie. 

La Terre Creuse fut colonisée par plusieurs races bien avant que notre ancêtre, « l’homo erectus » n’apparaisse en surface à la suite de « clonages croisés » qui impliquèrent de nombreuses civilisations d’outre-espace. (Cf. notre page : Origines génétiques extraterrestres de l’homme).

 La « surface interne » de notre planète abrite différents peuples, parmi lesquels

figurent notamment :

- un groupe de Colons intragalactiques. Ils viennent des Pléiades, du Centaure et de la Lyre, mais aussi du Bouvier, du Cygne, d’Orion, de la Licorne, de Cassiopée, et d’autres systèmes habités de notre galaxie. 

- plusieurs groupes de Terriens membres de civilisations disparues, ou invités à rejoindre la Terre Creuse en raison de leur avance sur le niveau global d’évolution spirituelle des populations installées en surface. Parmi ces groupes figurent les Lémuriens de Telos, qui vivent à environ 1 kilomètre sous le Mont Shasta en Californie et les « Cathariens » de Porthologos (à ne pas confondre avec les Cathares de Montségur, bien qu’ils aient eu une influence sur les mouvements cathare et albigeois), qui se situent beaucoup plus en profondeur sous la Mer Égée. Ils forment deux collectivités de chacune plusieurs millions d’âmes. Selon différentes traditions, ils ont déjà accueilli au sein de leurs cités resplendissantes de très célèbres visiteurs, parmi lesquels on compterait Saint-Jean, l’alchimiste Nicolas Flamel, et même le plus grand des Maîtres esséniens, Jésus lui-même : certains y auraient séjourné durant plusieurs siècles, dans une dimension très proche du plan physique, mais d’une densité cependant moindre. 

- des représentants de races dites « négatives » ou dominatrices, comme les Draconiens ou les Zétas réticulaires parfois appelés « Petits Gris » (bien que l’apport de ces derniers à l’humanité comporte de nombreux aspects bénéfiques pour notre évolution).

 - enfin, une race de « Gris Positifs » originaires de l’ancien Soleil Central de notre galaxie. Ils vivent dans la cinquième dimension, mais maîtrisent parfaitement les techniques de matérialisation/dématérialisation. La silice constitue leur base biochimique, au contraire des êtres de la surface terrestre dont la base est le carbone.

 En raison de ce particularisme, ils sont génétiquement cousins des Zétas de Reticulum, bien qu’ils aient une taille beaucoup plus grande et la peau de couleur beue-verte. Le Peuple intraterrestre des « Grands Gris » (qui est donc en réalité composé de très beaux êtres à la peau bleue) représente les Exécuteurs directs de la Volonté du Père au sein de notre Univers. 

Le salut fraternel de la Race bleue à l’humanité, selon Sergio Macedo 

Ce n’est pas par hasard que celui que les théosophes présentent comme « le Roi du monde » et qu’ils identifient à l’Être de la Terre, est perçu par les plus grands télépathes du monde entier comme « l’Homme Bleu » ou « l’Homme en bleu » (Cf. notre page : L’Humanité unie dans la Lumière). 

Dès 1964, dans son livre intitulé « Les Vaisseaux Cosmiques », le clairvoyant colombien Samaël Aun Weor avait déjà apporté sur cette civilisation les précisions suivantes :

« Des êtres avec une peau d’une belle couleur bleue, possédant une très haute spiritualité et une grande science, accompliront, dans le futur, une mission transcendantale. Il y a, au pôle Sud, une ville qui se trouve sous Terre. Là vit une race bleue, venue de la Galaxie Bleue. Les êtres de cette race ont conservé leurs navires cosmiques. Ils se nourrissent d’algues et de végétaux marins. 

Mais comprenez-moi, les hommes provenant de la Galaxie Bleue n’ont pas de maisons de glace, comme les esquimaux, ni rien de ce genre ; il serait absurde de penser que ces créatures vivent entre des blocs de glace. Il faut vous faire à l’idée qu’ils ont une cité souterraine, construite dans les entrailles même de la Terre. S’il y a des glaces au-dessus des pôles terrestres, cela n’affecte nullement la cité submergée. Il n’existe pas de problème de climat pour les hommes bleus. Il est évident que, s’ils ont pu conquérir l’espace infini, ils disposent d’une technique avancée, réellement supérieure à la nôtre. Dès lors, il n’est pas difficile de comprendre qu’ils ont pu créer leur propre milieu climatique dans leur mystérieuse cité. Je suis en mesure de certifier que c’est une ville assez grande, très semblable, pour ce qui est des dimensions, à la ville de Mexico. Elle compte plusieurs millions d’habitants et un grand nombre de maisons, rues et avenues ; on y voit aussi un vaste terrain où se trouvent leurs vaisseaux cosmiques. 

Naturellement, leurs études sont d’un type avancé ; il s’agit de sciences cosmiques, de sujets spirituels élevés, d’études de la nature, etc. Il n’est pas superflu de vous dire que dans cette grande agglomération mystique et ineffable resplendit le Sphinx, symbole de la Sagesse initiatique. Les hommes authentiques, les hommes cosmiques, n’ont pas besoin d’argent pour vivre, ils ont un système économique immensément supérieur à ceux que nous avons, nous, les pauvres « animaux intellectuels » de la Terre. 

En leur temps et à leur heure, ces êtres entreront en action pour aider l’humanité de façon concrète. On nous a dit qu’ils s’en iront dans les rues, publiquement, partout, pour appeler les gens au repentir. Ils sont extraordinairement spirituels. Les Maîtres de cette Galaxie, portés par l’Amour Universel, se sont beaucoup préoccupés de notre humanité terricole, en nous prodiguant sans cesse leur aide depuis la nuit profonde des siècles. Ils furent en réalité ceux qui instruisirent les architectes des pyramides, ceux qui enseignèrent la Doctrine Secrète aux Atlantes et aux Égyptiens, ceux qui établirent les Mystères glorieux des puissantes civilisations de Chaldée et d’Assyrie. »

 Venez nous rejoindre sur le forumhttp://devantsoi.forumgratuit.org/ 

Extrait de « Les Vaisseaux Cosmiques » – 1964 – de Samaël Aun Weor

Au sujet des indigos

Message du Groupe Sacerdotal Melchitsédech au sujet des enfants Indigos. 

Les Indigos sont venus en Terre-planète avant le temps prévu, afin de hisser les humains à une nouvelle dimension de l’Esprit. 

Au sujet des indigos dans ENFANTS INDIGO fille-260x300Du fait de l’accélération vibratoire, la maturité de l’être humain va devenir de plus en plus précoce. Les enfants de 9 à 10 ans seront bientôt des adultes performants, tout au moins à un certain niveau de leur personnalité, et tant dans le bon sens que dans le mauvais. Sous prétexte qu’ils leur semblent plus éveillés qu’eux ne l’étaient au même âge, de nombreux parents s’imaginent actuellement que leurs enfants appartiennent au groupe des « Indigos ». Pourtant nombre d’entre eux n’ont aucun talent ni mérite particuliers et ne sont même en réalité que des retardataires profitant de la vague énergétique Indigo qui précède le changement d’Époque. 

Indigo n’est d’ailleurs pas le terme qui convient ; c’est une expression qui fut donnée par certains médiums qui crurent voir une flamme d’un bleu différent de celle à laquelle ils étaient habitués, flotter au-dessus de ces enfants. Ce qu’ils virent, en réalité, c’est l’Âme-groupe de ces nouveaux vivants qui était alors suspendue dans l’ombre d’une planète du nom d’Ipolodic. Cette Base planétaire servait d’école de préparation à tous ceux qui allaient venir sur la Terre-planète. 

Ces êtres vous semblent particuliers et il vous est parfois difficile de les comprendre. Ils sont en effet très en avance et leurs connaissances vont bien au-delà de celles que possèdent la majorité des humains actuellement incarnés en Terre-planète. La plupart de ces enfants qui arrivent sur cette Base planétaire-école proviennent de Sirius, des profondeurs de Mars, des reliefs accidentés de la planète Vénus ainsi que d’Alpha du Centaure. C’est à la demande de certains membres de l’Ordre Sacerdotal d’en Haut des Melchitsédech, faite par des anciens Atlantes « agglutinés » dans le troisième plan intérieur de la Terre, qu’eut lieu la mise en place de cette école.  Ces Maîtres Atlantes se sont en effet spécifiquement engagés dans la restauration progressive de la Connaissance qui s’était perdue lors de l’engloutissement de l’Atlantide. 

Le regroupement de tous ces êtres qui vont peupler votre Terre-planète est voulu et leur répartition à la surface de vos continents est calculée en fonction de ce que vous aurez à vivre dans les temps futurs. Parmi ces nouveaux venus, certains sont de mauvaise académie. Il faudra vous montrer vigilants quant à leur éducation et leur acceptation. Beaucoup auront ce que vous appelez « des dons » et s’en serviront pour le pire. En contrepartie, certains seront pleins de Lumière et d’Amour ; leur intelligence palpable à tous les niveaux, étonnera les grands professeurs de vos universités, qui seront parfois en difficultés devant leurs prouesses intellectuelles et leur force de caractère. Ils portent en eux les traces des forces archangéliques qui n’ont pas été ébranlées malgré leur transfert interdimensionnel vers votre monde et les ondes électromagnétiques qui entourent votre planète actuellement. 

Il y a de la part de ces êtres qui viennent beaucoup de bonnes intentions et chez certains des bases essentielles d’Amour véritable. Pour accéder au plan de leur compréhension, il faut avoir un rapport aimant avec l’Esprit de Vérité et entrer en relation avec trois Archanges dont nous te donnons les noms ; il s’agit des Archanges ANIEL, LEUVIAH et MELAHEL de la Kabbale. Ils se mettront à la disposition de ceux qui feront appel à eux pour une aide efficace. Le contact avec ces Êtres de Lumière, dont l’un appartient à l’Ordre Séraphique, peut se réaliser le soir, à 21 heures de votre heure locale. 

Point n’est besoin de grands discours pour obtenir leur présence. Une concentration par la respiration et une invocation sincère venant du cœur apporteront même à l’insu du demandeur l’ouverture d’esprit qui conviendra pour l’action à mener. C’est là que ce qui sera dit, fera école.

Ordre Sacerdotal d’en Haut des Melchitsédech 
Canalisé par Marc Angélidès – Bibliographe – Mai 2005

P.S de Marc : Si je parle de choses se rapportant aux Anges et Archanges, ce n’est pas parce que je fais partie de leur monde, mais tout simplement parce que cela m’est dicté. Il faut savoir qu’un Archange comme le Prince Frankel doit traverser des Initiations angéliques qui s’étendent sur des périodes correspondant à des années-lumière de notre temps terrestre avant d’être admis au sein de l’Ordre Sacerdotal des Melchitsédech. 

Il faut savoir aussi que certains enfants Indigos sont déjà sur la Terre-Planète-Bis et qu’ils sont chargés d’aide active auprès d’arrivants. (Cf. notre page Les Pèlerins de la Terre-Planète Bis)

Marc est l’auteur de 5 livres, et notamment de : 
– « El Tham : Prophéties pour un Troisième Testament. » 
– « Les Enseigneurs du Ciel. » 

Vous pouvez lui écrire ICI

Eveillez vos souvenirs Lémuriens

 

Eveillez vos souvenirs Lémuriens dans LEMURIENS de TELOS grotte-177x300 Entrez en contact avec votre perception intérieure et avec nous de Telos. Entrez en contact avec votre perception intérieures et parlez-nous dans votre cœur ; tendez ensuite l’oreille au tréfonds de votre être afin de capter la réponse… chaque fois que vous vous ouvrez et que vous vous fiez à votre sentiment d’identité d’alors et actuel, vous favorisez votre ouverture à un nombre croissant de strates de votre Soi multidimensionnel. Chaque fois que grandit cette confiance, nous sommes en mesure de communiquer avec vous à des niveaux plus profonds et diversifiés. Des couches de la mémoire et de l’intelligence peuvent alors être explorées et partagées avec vous.

 Vous êtes tous des émissaires de la Lémurie et d’une vibration qui perce des ouvertures sur terre jusqu’ici inconcevables ; vous êtes les délégués d’aspects de votre intégrité qui se sont développés au cours d’éons d’incarnations sur terre. Et le moment est venu, chers amis, d’unir tous ces aspects de votre être, en cette existence et en ce corps même. Plus vous vous ouvrez et accueillez l’ensemble de ces aspects de vous-mêmes, plus vous accédez à l’expérience et à la sagesse planées au cours d’incarnations qui ont contribué à l’évolution de votre âme. Chaque fois que vous dégagez et transmuez des énergies bloquées qui vous empêchent de vous ouvrir à la totalité de votre être, vous goûtez à la félicité de l’âme et comprenez que cette Terre peut redevenir le paradis qu’elle était naguère.

 Au fils de vos voyages, partagez cette vibration avec ceux que vous croisez sur votre route. Dans la rue, les gens qui vous sourient sont également vos frères et sœurs ; vous les connaissez. Au fil des vies partagées sur cette planète, il existe une unité que nous commençons à comprendre et à accepter de nouveau. Le mont Shasta est un cœur gigantesque qui émet l’amour en direction de tous les êtres et de toutes choses en ce monde. Il est littéralement l’incarnation physique de Dieu père/mère, des énergies sources. Notre montagne sacrée représente le cœur de la planète et l’amour que celle-ci épreuve à notre égard à vous. Peu importe où vous êtes, vous pouvez vous relier à elle, sentir cet amour et le laisser couler vers autrui. Si vous vous trouvez tout près, ses énergies vous stimuleront et vous emporterez ce lien dans vos incarnations ultérieures.

 Les peuples de la Lémurie, qui surveillent les progrès de ce programme d’évaluation et en attendent les résultats, souhaitent que vous sachiez l’importance de votre intention et de votre identification aux multiples lignes temporelles, en ce qui concerne ce potentiel. Le travail accompli en vue d’identifier et de dissiper d’anciens traumatismes sur ces lignes temporelles s’est avéré d’une grande importance, car il crée une ouverture non seulement pour le mont Shasta et la planète, mais également pour vos SOI ; celle-ci vous permettra d’intégrer tous ces aspects de vous-mêmes et de les reconnaître, comme nous le faisons. Vous parviendrez en outre à repérer les aspects « futurs » de votre être, qi sont en fait présents ici et participent à l’instant.

 Lorsque des groupes, grands ou petits, s’assemblent sur terre, qu’il s’agisse de groupes formés à l’époque de la Lémurie ou de l’Atlantide, peu importe où, ils reconnaissent et revivent la vibration qu’ils partageaient ensemble dans cet espace-temps, même si ce n’est que pour un bref moment. Cette reconnaissance éclairera beaucoup de choses restées incomprises ; puis les groupes se retrouveront et s’harmoniseront pour approfondir encore leur compréhension ; la sagesse nouvelle à laquelle ils accéderont conciliera leurs objectifs et leur collaboration ; voilà le type d’énergie bienveillante qui donnera naissance à la nouvelle Lémurie, la nouvelle Terre.

 Les citoyens de Telos vous assurent que votre voyage ressemble beaucoup à celui qu’ils avaient eux-mêmes entrepris en instaurant leur monde nouveau à l’intérieur de la Terre après l’anéantissement de la Lémurie. Le cataclysme nous à transformés exactement comme on l’exige de vous aujourd’hui. Les enfants de Telos espèrent, davantage même que leurs aînés, s’aventurer à l’extérieur de la montagne et connaître leurs frères et sœurs ; ils veulent faire l’expérience du monde dont ils ont tant entendu parler une fusion des énergies doit s’opérer et quand cette ouverture surviendra, nous pénétrerons votre dimension sou une forme physique qui différera quelque peu de la vôtre. Elle sera douée d’une autre vibration. Afin de rendre la chose possible, nous rapprochons notre taux vibratoire du vôtre, mais vous devrez en faire autant.

 Sous peu, nous fusionnerons l’ensemble de nos énergies en une dimension nouvelle. Toutes les énergies et les intentions se focalisent vers ce but, depuis l’au-delà, la surface et l’intérieur de cette planète. Nous vous demandons maintenant d’entretenir la même intention afin que ceci ait lieu. Quand vous reconnaissez quelque chose ou qu’un souvenir de votre identité d’autrefois, de ceux que nous étions et l’image de ceux que nous seront ensemble vous reviennent, vous signalez votre intention. Chaque fois que vous ouvrez votre cœur à la montagne, aux élémentaux, à ce que nous traçons pour vous dans l’azur, et aux vaisseaux qui vous rendent visite et vous transmettent leur amour par les nuages de forme lenticulaire, vous signalez aussi votre intention. Enoncez vos buts et les nôtres, puis faites simplement confiance.

 Tenez compte des messages que vous recevez et partagez les avec autrui, car ceci tissera une énergie d’espoir et de confiance en vue de ce qui se prépare ; la transformation planétaire s’effectue sur une large échelle, et au terme de cette période l’accès aux cités de la Terre intérieure sera aisé. Faites appel à nous. Posez des questions. Nous sommes ici pour vous aider.

Messages pour l’épanouissement d’une humanité en transformation, canalisé par Aurélia Louise Jones – TELOS II – page 201.

Le réseau intérieur de l’Agartha

 

Le réseau intérieur de l'Agartha dans CITE INTRATERRESTRE planetes-terre-000031Imaginons la Cité de Shamballa mineure, selon les textes ésotériques connus. Ce sont comme les Nations Unies de plus de 120 cités souterraines qui forment le réseau Agartha. Il s’agirait, en fait, de l’ancienne capitale pour le monde intérieur. Ces colonies satellites sont de plus petits écosystèmes fermés, situés juste sous la croûte terrestre et cachés discrètement sous les montagnes. Toutes les cités du réseau Agartha sont physiques en 4éme dimension et au-delà. Elles ont été construites avec une technologie dite des mondes de la Lumière. Cela signifie qu’elles sont à classer dans la Connaissance reçue par la Tradition de nos grandes Ecoles de Mystère qui signalent dans ces Cités la présence d’Etres tels que Jésus/Sananda et le Bouddha, mais aussi les Grandes Mères Divines que sont Isis, Marie et Marie Madeleine. Les textes ésotériques connus depuis des millénaires nous disent tous que Shamballa serait la résidence des grands Maîtres ascensionnés que nous, de la surface, connaissons et aimons comme des enseignants et guides spirituels. C’est le pays de tous les grands Maîtres qui nous enseignent en secret depuis des siècles : El Morya, Germain, Kutumi, Djal-Khoul, etc.

Ce sont tous des correspondants de nos grands médiums. Pourquoi auraient-ils choisi de vivre sous terre ? Pour le comprendre, nous devons considérer le grand nombre de conflits dévastateurs et de changements géologiques et sismiques de la Terre qui ont balayé sa surface au cours des  400.000 dernières années de notre temps. Après l’effondrement du continent Hyperboréen consécutif à une inversion des pôles, considérez les guerres interminables entre Atlantéens, Lémuriens et Reptiliens Annunakis. Ce secret historique a été jalousement gardé ainsi que le fait incroyable pour nous qu’ils possédaient la puissance d’un l’armement plus dévastateur encore que l’arme nucléaire. Les académies ne nous disent-elles pourtant pas qu’à ces époques dites préhistoriques, l’humanité n’était constituée que d’êtres primitifs. Pourtant, la réalité archéologique censurée nous prouve aujourd’hui que ces guerres ont détruit les deux civilisations hautement avancées de la Lémurie et l’Atlantide. L’énumération des zones planétaires dévastées ne se limite pas à ces deux régions du Pacifique et de l’Atlantique. Nous pouvons citer aussi selon les textes ésotériques : le Sahara, le désert de Gobi, le centre de l’Australie et le désert américain de Californie. Les cités souterraines ont donc été créées comme refuge pour les populations humaines en fuite. Je comprends votre incrédulité, je suis passé par là aussi. Examinons maintenant un peu plus en détail selon les informations canalisées que nous avons reçues quelle est la réalité des nombreuses cités réparties dans la terre creuse et sous tous nos continents. 

POSID : Avant-poste primaire de l’Atlantide, situé sous la région des plaines du Mato Grosso au Brésil – Population évaluée à 1,3 millions d’êtres vivants

SHONSHE : Refuge de la culture Uigur, partie de la Lémurie qui a choisi de former sa propre colonie il y a 50,000 ans. L’entrée est gardée par une lamaserie himalayenne relativement connue par les initiés. J’ai pu personnellement rencontrer en France, il y a quelques années et pendant quelques heures, un vrai bodhisattva provenant de cette cité. J’en garde un souvenir indélébile. La population de cette ville est évaluée entre 3 et 4 millions d’habitants.

RAMA : Vestige de la ville antique de Rama, en Inde, situé près de Jaïpur. Ses habitants sont reconnaissables pour leurs traits hindous. – Population évaluée à 1 million d’êtres vivants

SHINGWA : Vestige de la migration nordique des Uigurs. Situé près de la frontière de la Mongolie et de la Chine, avec une petite ville secondaire dans le mont Lessens, en Californie. Population évaluée à 1,5 million d’habitants.

TÉLOS : Grande Cité établie sur cinq niveaux que nous allons décrire. Télos est située dans le sous-sol du mont Shasta, USA, dans les Montagnes Rocheuses. Ce mont appartient, pour cause d’un blocus éloquent, au domaine militaire. Aucune perforation du sol n’est autorisée. La population est évaluée à 2 millions d’êtres. Télos est constitué selon 5 niveaux

Après l’Atlantide

 

Après l'Atlantide dans LEMURIENS de TELOS hotroscope-Dans l’Atlantide de jadis, nous étions d’une arrogance excessive et nous avons perturbé la planète très violemment à cause de nos forts ego et de notre mauvaise utilisation de la technologie. Depuis, nous avons passé  notre temps à servir la Terre et ses tréfonds intérieurs, les élémentaux, les esprits de la nature et nos frères et sœurs lémuriens, car il fallait corriger les dommages et apaiser les souffrances extrêmes qui leur avaient été infligées, comme à vous. Nous avons aussi énormément appris sur la soif de connaissance de l’âme et sur la manière dont ces désirs  doivent être équilibrés par les pressentiments plus profonds du cœur.

 Après l’engloutissement de l’Atlantide, nos frères et sœurs lémuriens ont partagé leur expertise et se sont offerts comme mentors pour l’étape d’évolution subséquente. Nos guides, nos guérisseurs et nos enseignants détenaient les énergies de compassion, de sagesse et de connaissance en notre nom afin de nous permettre d’évoluer à partir  de nos tragédies passées ; ils étaient pour la plupart de Telos tandis que d’autres provenaient de cités lémuriennes. Pendant fort longtemps, leur secours, leur affection et leur tolérance furent les seules lumières qui s’immisçaient dans les coins les plus sombres de nos cœurs et de nos âmes. Notre lien avec eux nous éleva de plus en plus haut dans la conscience d’amour et de fraternité vraie ; nous invitons l’humanité à faire de même.

 Nous vivons sous le Brésil en raison de la teneur hautement cristalline de son sol. Aujourd’hui, nous sommes les gardiens de ces énergies pour éviter qu’elles soient manipulées encore une fois par ceux qui ne participent pas au plan divin ni ne le comprennent. Tandis que par le passé nous aurions résolument fait appel à la puissance considérable de ces énergies pour acquérir pouvoir, hégémonie et autorité, aujourd’hui nous veillons sur elles. Il est donc appropriés que nous soyons leurs gardiens, car nous les comprenons à fond et avons aussi subi les répercussions néfastes de leur mauvais emploi. Il nous est possible d’observer finement leur courant. C’est un service que nous rendons à nos frères et sœurs lémuriens, que nous considérons come notre chère « famille ». Ils synthétisent et harmonisent ces énergies à l’époque actuelle de transformation de la planète.

 Nous avons glané beaucoup de sagesse de la disparition de notre civilisation, due alors à notre manque de vision. Nous désirons partager ce que nous avons appris avec vos dirigeants gouvernementaux. Le cœur grand ouvert, nous invitons les intéressés et ceux qui sont connectés avec nous à nous rendre visite à Posid, dans leur corps éthérique, et à étudier avec nous la conscience qui a conduit au déclin du contient et, par la suite, à son anéantissement. Nous ouvrons tout grand nos portes ; des quartiers exclusifs ont été construits dans notre cité afin de recevoir ceux qui souhaitent se reconnecter à nous échanger. Nous vous invitons à venir observer, avec bienveillance et détachement, les faiblesses et les déséquilibres qui sévirent à  l‘époque et à rapporter ces leçons à la surface, à la sagesse acquise pourra s’imprimer dans la conscience de vos dirigeants, qui ont tendance à mettre les mêmes erreurs.

 Nous ne souhaitons pas rétablir les cités atlantéennes d’autrefois ; nous voulons plutôt ériger de nouvelle communautés qui s’étendront et évolueront à partir de notre amour mutuel et de notre désir commun d’accomplir cela. Jamais plus nous ne vous présenterons des technologies susceptibles d’engendrer une dissociation du mental et du cœur. Nous ne vous les apporterons que lorsque vous aurez atteint une vibration aimante et communale. Par la suite, vous reproduirez ces outils dans les quatrième et cinquième dimensions, en y ajoutant également des technologies de votre cru.

 

Messages pour l’épanouissement d’une humanité en transformation, canalisé par Aurélia Louise Jones – TELOS II – CHAPITRE 13 – page 154.

 

La Cité de TELOS

 

Gif etoilesQuelques peuples vinrent habiter jadis la terre creuse, bien avant les débuts de votre préhistoire. Ils ont aussi amélioré le réseau de souterrains existant et l’ont encore plus étendu. Il y a plus de 200.000 ans, deux sociétés non humaine, très évoluées, provenant d’un autre univers, se sont installées dans la Terre creuse. Ces populations ont apporté de formidables améliorations aux réseaux de galeries. À ce jour, ces habitants s’y trouvent encore, mais dans un état complètement ascensionné, c’est à dire dans des dimensions supérieures à la vôtre. Pour la construction des tunnels, ils employèrent une technologie qui vous est parfaitement inconnue mais qui rendit leur travail tout à fait simple.

Ultérieurement, par nécessité, d’autres sociétés ont élu résidence au sein de la Terre; plusieurs cités de lumière y furent alors édifiées. Chacune de ces sociétés venues vivre au cœur du globe terrestre creusa des passages supplémentaires connexes au réseau en place. À l’intérieur de la Terre, comme pour toutes les autres planètes, ces tunnels d’une grande précision, fruits d’un savoir supérieur, assurent des déplacements rapides entre les cités. Les galeries actuelles permettent à chaque citoyen de l’intérieur du globe terrestre de passer de son domicile à n’importe quel endroit de la Terre creuse en moins de trois ou quatre de vos heures. Ceux qui sont capables de se téléporter en font également usage ; ils atteignent ainsi leur destination en quelques minutes. Les sociétés plus récentes ont toujours bénéficié de l’apport des cultures anciennes pour la conception de leurs tunnels.

 Ainsi, on peut affirmer que le réseau souterrain fut bâti à différentes époques successives et par diverses cultures. Nous comprenons ici votre extrême surprise et même votre incrédulité à la découverte de cette histoire, parce que nous, nous savons combien vous avez été volontairement tenus éloignés de ces connaissances. Les Lémuriens qui habitent l’intérieur du mont Shasta sont considérés comme les «derniers venus». Ils n’y sont installés que depuis environ 15.000 ans, une arrivée plutôt récente par rapport aux autres communautés qui y résident depuis beaucoup plus longtemps. Quant à nous, nous avons commencé à ériger notre ville Télos il y a environ 5.000 ans avant l’engloutissement de notre continent, la Lémurie. Au centre de la Terre et sous la croûte terrestre sont rassemblées des civilisations très anciennes venues de mondes et d’univers éloignés il y a plusieurs éons. Bien que plusieurs aient conservé un certain degré de densité physique, toutes existent dans un état de conscience ascensionné qui relève de la cinquième et de la sixème densité, ou de densités encore supérieures. Le réseau souterrain dit de l’Agartha comporte environ 120 «cités de lumière» souterraines, peuplées en majorité par des humains de race hyperboréenne.

Quatre villes sont habitées par des humains d’origine lémurienne et quelques-unes par des Atlantes. Les êtres résidant dans les agglomérations à proximité de la surface sont également dans un état ascensionné, mais la majorité d’entre eux ont conservé une certaine densité physique proche de la vôtre. Le réseau Agartha était jadis sous la gouvernance de la capitale, Shamballa mineure. Ses citoyens sont hyperboréens. Plus récemment, Télos a pris la tête du réseau Agartha. Plusieurs d’entre vous savent déjà que nous avons planifié notre émergence à la surface et en grand nombre d’ici à quelques petites années, dès qu’un nombre suffisant de gens parmi vous seront disposés à nous accueillir et à entendre nos enseignements dans la paix. Cela sera alors un plaisir de vous retrouver face à face et de partager avec vous l’ensemble de notre savoir, car vous êtes aussi de notre famille. Nous vous dévoilerons la manière de créer, à l’endroit même où vous vous trouverez, une vie heureuse, un paradis pour vous-mêmes et les êtres qui vous sont chers.

Nos technologies sont beaucoup plus évoluées que les vôtres. Nous vous convions à faire connaître partout notre présence à l’intérieur du mont Shasta. Prêtez main-forte à notre émergence à la surface, et je vous promets que personne ne le regrettera parmi vous. >>

Fin de citation.

1...34567...11

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...