Ce que vous pouvez faire maintenant – L’activation de la huitième couche d’ADN

Nous allons vous dire ce qui se passe maintenant : des oiseaux tels que vous n’en avez encore jamais vus auparavant – c’est encore une autre métaphore – sont prêts à venir chanter un nouvel air sur cette planète, et ils le feront si vous activez certaines couches de votre ADN qui sont en train de devenir interdimensionnelles. Ce nouvel air (qui est aussi une Nouvelle Ère) est la conscience de ceux que vous appelez les Nouveaux Enfants de la Planète. Certains les ont appelés Indigo ; d’autres les ont appelés Cristal. La désignation Cristal est celle qui va mettre l’accent sur le Réseau de Cristal qui est en train d’être réécrit. Cette réécriture est littéralement la page actuelle de l’histoire de la Terre. 

ADN1

Nous savons qu’il est difficile pour vous de comprendre ces choses. Vous pensez : « Mais comment pourrions-nous réécrire l’histoire ? » Pourtant, c’est possible : il ne s’agit pas de changer les faits ; il s’agit plutôt de changer la conscience de l’humanité par rapport à son histoire en 3D. Réfléchissez : certains événements se sont produits à cause de courants de haine et de conflits d’intérêts. Une réécriture ne changera pas la chronologie de ces faits, mais elle modifiera la trame entière de vos polarités existantes et de vos sentiments actuels concernant le passé et ce qu’il y a lieu de faire ensuite. 

Nous allons vous donner une expression juive en hébreu : « Rokeb ba-a-rabot. » C’est le nom de la huitième couche interdimensionnelle d’ADN, et cela signifie « les Cavaliers de la Lumière. » En fait, le numérotage que nous donnons à ces couches d’ADN n’est pas réellement une liste mais plutôt un cercle. Cela pourrait être aussi facilement le numéro un que le numéro huit, mais dans nos conditions ici, dans cette explication, nous en faisons le numéro 8 d’une série de 12. Ce qui compte selon nous dans les nombres, c’est leur énergie. 

Vous êtes maintenant dans « la mise en pratique » du 8. C’est une mise en pratique de la responsabilité. L’hiver est sur vous. Regardez autour de vous. Voyez-vous quoi que ce soit de réellement encourageant ? La réponse est non. Tout ce qui tourne autour de la création de la paix ou de la stabilité soit est reporté soit n’arrive tout simplement pas. Mais ne désespérez pas, vous avez été préparés pour tenir la Lumière. C’est pourquoi vous avez traversé toutes les épreuves que vous avez traversées, de sorte qu’à chaque vie vécue, vous ayez un peu plus de sagesse et que lorsque ce potentiel se manifestera, vous sachiez quoi en faire. Votre vie actuelle est l’aboutissement de nombreuses autres vies sur la Terre, et toutes ces vies s’ajoutent énergétiquement jusqu’à se focaliser en cet hiver spirituel. 

Nous allons vous donner un autre nom pour cette huitième couche et il sera en lémurien : « Akee Yawee fractua. » Cette expression lémurienne signifie « Les Annales du Maître ». À l’époque lémurienne, elle désignait aussi « Les Annales DES Maîtres ». 

Qu’est-ce que cette Couche 8 ? C’est l’empreinte akashique individuelle de votre Entité divine. Certains d’entre vous sont conscients qu’il y a sur la planète un Hall divin des Annales, un endroit qui conserve la trace des allées et venues de toutes les entités appelées êtres humains sur la planète Terre. C’est un endroit où en principe les humains ne pénètrent pas, sauf lorsqu’ils vont et viennent entre les mondes. Il donne une sorte de comptabilité spirituelle de l’influence humaine sur cette planète. On l’appelle « les Annales Akashiques ». 

À présent, supposons que vous ayez la possibilité de visiter cet endroit ; vous découvririez que la mémoire de qui vous avez été sur la planète… en totalité, est stockée dans une forme de cristal. Dans la pièce où vous êtes réunis, il y a plus de 200 personnes, mais pas un seul nouvel être, ce qui veut dire qu’il n’y a personne ici qui expérimente la planète Terre pour la première fois ! Nous aimerions vous dire ceci, Lémuriens : ce n’est pas par hasard que vous êtes venus vous rassembler ici afin d’entendre parler de cet hiver que vous avez projeté ; vous êtes tous de vieilles âmes ! La Couche 8 est maintenant prête à être activée. La couche 8 est votre cristal akashique personnel. Il contient tout ce qui se rapporte à chacune des vies humaines que vous avez accomplies sur la planète et tout ce que vous y avez expérimenté. 

ADN

Jusqu’à présent, tant que vous vous promeniez en 3D, cette couche n’était pas réellement importante sinon pour les énergies particulières qu’elle vous fournissait pour la régulation de votre karma. C’était flottant en quelque sorte ; c’était bon pour la lecture des vies passées et la programmation des vies futures, et c’était à peu près tout. 

Elle vous a aussi donné quelques phobies, si vous l’avez remarqué ! Certains d’entre vous sont nés avec des peurs anormales liées à des choses qui n’ont aucune connexion avec ce que vous expérimentez dans cette vie-ci. Maintenant, le potentiel est que cela commence à avoir un sens, et vous pouvez avoir la compréhension de toutes ces choses. 

De quoi avez-vous peur, au fait ? N’auriez-vous pas un peu peur de la Lumière ? Peut-être y en a-t-il ici qui ne veulent pas franchir ce pas d’activation. Il se pourrait qu’ils se disent en ce moment même : « J’aimerais que cette communication en finisse ; je ne suis pas prêt à en entendre davantage. » Certains ont encore la « semence de la crainte de l’Illumination » bien ancrée en eux ! 

Que se passe-t-il quand la Couche 8 commence à vibrer et que vous vous réveillez à 3 heures du matin ? Vous ne pouvez pas entrer dans un changement interdimensionnel sans que vos annales akashiques personnelles ne s’éveillent ! Absolument tout ce qui fut vous au cours de vos vies passées commence à vibrer. Quel que soit le moment de ce passé où vous avez fait un vœu à Dieu, vous allez vous le rappeler. Malgré l’heure tardive, ces annales akashiques n’hésiteront pas à vous réveiller et à venir vous titiller. Certaines vous diront, par exemple : « Tu avais fait le vœu de consacrer ta vie à Dieu. Or, te voilà marié ! Pourquoi as-tu renoncé à ton vœu ? » D’autres segments de votre passé vous diront au contraire : « Tu te souviens de cette réunion spirituelle où tu t’étais rendu ? Tu n’avais pas été très inspiré ce jour-là ! ça s’était même fini sur un bûcher, n’est-ce pas ? Est-ce que tu veux à nouveau payer le prix fort ? » Les mémoires sont infinies à tous les niveaux. 

Ce qui caractérise une vieille âme est d’avoir accompli beaucoup, beaucoup de vies. Les plus vieilles âmes sont à la fois profondes et sages, spécialement lorsqu’elles ont fait tout le chemin de retour vers la Lémurie. Les Lémuriens sont la race fondamentale de la planète. Ils étaient là quand les Pléiadiens apparurent et donnèrent à la semence de l’humanité une génétique incluant le potentiel du passage à une dimension supérieure. N’avez-vous jamais eu des rêves où vous étiez vraiment grands ? C’est une pure spécificité lémurienne. Nous vous en dirons plus sur le sujet une autre fois. 

Alors, comment se passe cet éveil de la Couche 8 ? Vos annales akashiques sont devant vous, et cela représente des vies que certains comptent en centaines, si ce n’est davantage. Ce sont les vies que vous avez eues sur cette planète, et leur énergie est toujours présente. Quand cette énergie se manifeste en plénitude, cela peut prendre un aspect irritant, parce que toutes ces vies cherchent à savoir ce qui se passe dans votre maintenant et à l’orienter, d’une manière ou d’une autre ! 

Il est temps de vous débarrasser de l’idée d’une vie passée, ou au moins de ce que vous pensiez être l’expérience d’une vie passée. Quand vous devenez interdimensionnels, il n’y a plus de temps linéaire, et le temps et l’espace sont sans importance. Dans cette énergie de la nouvelle Terre, chacun de tous les « moi » de vos vies passées sont ensemble dans le maintenant, représentant une seule énergie dans cette vie-ci. C’est la vie du maintenant. Ainsi donc vous ne pouvez même pas prononcer les mots : « vie passée. » Votre vie actuelle est une vie qui a les attributs de tout ce qui fut jamais, et les potentiels de tout ce qui pourra être. Bienvenue à ce que les Maîtres ont ressenti ! Car ce que l’humanité s’apprête maintenant à expérimenter est la même chose qu’ils connurent tous en tant que précurseurs de l’activation de l’ADN. 

À présent, qu’allez-vous faire avec toutes ces énergies du passé éveillées qui se tiennent là, donnant de petits coups de pieds en prévision d’un déplacement de la dimensionnalité ? Il va vous falloir unir et rassembler toutes ces énergies et leur parler à haute voix. Trouvez un endroit et un moment où il n’y a personne autour de vous, car nous vous garantissons qu’ils ne comprendraient pas ce que nous allons vous demander de faire ! Parlez-leur à haute voix et dites : « Ce que nous avons attendu est maintenant en train de se réaliser ! Cette vie représente l’aboutissement de toutes les vies que nous avons vécues ensemble. Ce que nous avions pour objectif d’être est vraiment en train de se réaliser. Comme dans les écoles du passé, nous nous réveillons tous dans un seul être. Vous êtes mon soutien ; vous êtes mon équipe. À présent, mettez-vous en ligne, restez derrière moi et poussez ! J’ai besoin que vous soyez toutes unifiées en une seule vie dans cette nouvelle énergie. » 

Prenez de ces différentes vies la sagesse, la connaissance et l’expérience qu’elles vous ont apporté. Rappelez-vous aussi qu’elles sont toutes vous ! Voyez cela comme la sagesse des âges… un profond livre d’histoire que vous avez en fait vécu par séquences. 

Puis informez tous vos « moi » que sur cette planète, il y a un nouveau vœu qui remplace tous les autres. Et prononcez ce nouveau vœu ; créez-en un pour vous-même qui parle de votre magnificence et de votre divinité et de la raison pour laquelle vous êtes ici. Dites par exemple : « Je fais le vœu de prendre les énergies de tout le passé qui a été réécrit sur cette planète et de les amener jusqu’à ma volonté. Je promets de me marier avec moi-même de façon si complète que je sois aussi à l’aise avec mon être que je suis à l’aise avec Dieu. 

Maintenant, j’ai des milliers d’expériences de ma propre vie derrière moi qui me soutiennent. 
J’ai la sagesse des âges pour m’appliquer à envoyer de la lumière dans les endroits sombres. 
Ainsi donc, je jure de revendiquer ma place dans cette nouvelle énergie et d’utiliser tous les attributs de chacune de mes vies que j’ai soigneusement stockés dans la Couche 8 ! » 

Allez, faites-le ! Envoyez votre Lumière, envoyez-la aux Soudanais. Il est temps d’arrêter le comportement vieille énergie dans cet endroit. Ils ont besoin de votre Lumière ! Quand l’obscurité de cette situation se révèlera vraiment, l’humanité agira ! 

Envoyez votre Lumière vers la Palestine, et donnez à ses habitants l’espoir d’un État paisible, dirigé intelligemment par ceux qui ont un objectif réel pour eux, et non pas seulement un esprit de vengeance. Voyez-les souhaitant créer la paix avec un voisin qui a été leur ennemi pendant un demi-siècle. Voyez des miracles dans leur avenir, avec des sourires sur les visages de leurs enfants… Dans cette décennie ! 

Israéliens, n’abandonnez pas l’espoir, car une lumière vous est envoyée. Dans cette région qui est petite, et cependant si profonde, appelée Israël, regardez les jeunes pour voir ce qui va venir. Il y a là des graines de paix en dépit de l’hiver spirituel que vous vivez. 

Don de lumièreTravailleurs de la Lumière, envoyez votre Lumière au continent africain. Voyez que ceux qui peuvent faire quelque chose dans le sud créent des possibilités pour l’ensemble qui n’ont jamais été considérées comme ce qu’elles sont : une réalité pour demain, un système de santé qui pourrait guérir un continent entier ! Un rêve ? Nous vous disons ceci : nous ne vous demanderions pas d’envoyer votre Lumière à tous ces gens à moins que ce potentiel n’ait littéralement été écrit comme étant un potentiel fort vers votre avenir ! 

Finalement, nous vous disons ceci : en ce moment dans le Ciel on chante une chanson – une chanson éternelle et historique – et elle parle d’un bel endroit du passé, appelé Terre. Elle parle des êtres livrés à eux-mêmes sur la seule planète du libre choix, et qui choisirent librement une dimension plus élevée. Ils apportèrent avec eux la Nouvelle Jérusalem… la paix à une planète divisée. C’est une histoire qui va descendre dans l’histoire de l’Univers et qui sera inscrite à jamais sur les murs des lieux les plus saints de cette galaxie. Des entités accourront de partout dans l’Univers pour vous rencontrer et elles verront par vos couleurs qui vous êtes et ce à quoi vous avez participé. C’est cela, le potentiel de ce que vous êtes en train de créer en ce moment même. 

Canalisation de KRYEON par Lee Carroll

Au-delà des frontières dimensionnelles : Les Atlantes et le désert de Gobi

 

Comme avant chaque voyage, Pierre et Josée ont prévu un moment pour rencontrer les Energies du Maître. Ils se sont installés dans leur salle de méditation et, munie d’une enregistreuse numérique, Josée a commencé à poser les questions qui leur semblaient les plus pertinentes.

-          Maître, nous sommes à la veille d’entreprendre le troisième voyage d’une série de quatre. Après le Pérou et l’Egypte, nous nous préparons à nous rendre dans le désert de Gobi. Ce lieu se situe sur une ligne que nous pouvons apercevoir sur le globe terrestre et que vous avez nommée « La grande diagonale ». Vous nous avez aussi déjà expliqué l’importance de l’influence de la civilisation des Atlantes sur l’Egypte ancienne. Outre « la grande diagonale », quels étaient les liens entre le désert de Gobi et les autres lieux déjà visités ? Les Atlantes connaissaient-ils la région que nous nommons aujourd’hui Gobi, et l’avaient-ils visitée ? S’y étaient-ils implantés ? Et si c’est le cas, quelles avaient pu être leurs influences ?

Maitre Saint-Germain répond :

Les Atlantes se sont établis à plusieurs endroits sur la Terre. Une des principales régions, la région centrale, fut celle de la Méditerranée et de l’Atlantique non loin de celle-ci. Nous parlons des terres au sud de la Méditerranée, ainsi que d’un ensemble d’îles aujourd’hui très fréquentées, dont certaines, Ténériffe par exemple, ont un relief particulièrement abrupt. D’ailleurs, cette île était un centre énergétique très puissant. C’était donc une grande région allant des Açores et des îles Canaries jusqu’aux îles Baléares, incluant une partie de l’Afrique du nord-ouest et certaines îles désormais submergées.

Toutefois, une région d’importance capitale pour les Atlantes, une zone qui n’était point à cette époque un désert, était celle que vous nommez aujourd’hui le désert de Gobi. Il y avait-là une cité phare entourée en périphérie de plusieurs villages – ou postes comme les Atlantes avaient l’habitude de les nommer – où ils se consacraient à des travaux en lien avec l’univers de l’intra-terre et avec des mondes au-delà de la Terre. Cette grande cité de Gobi était un des lieux de vie importants des Atlantes en relation avec la région centrale que nous venons de nommer, soit celle de la Méditerranée et de l’Atlantique.

francescablog

Il faut considérer l’ensemble de la région de Gobi comme une des principales colonies de la civilisation Atlante. Dans cette vaste étendue, les Atlantes avaient établi plusieurs villages et même quelques villes où des pyramides avaient été érigées. Ainsi, lorsque vous visitez aujourd’hui le territoire de Gobi, non seulement vous pouvez y ressentir la présence de leur grande cité de Cristal, mais aussi découvrir à certains endroits les vestiges de leurs « postes de vie ».

Certains existaient déjà dans la Terre intérieure à l’époque des Atlantes. D’autres se trouvaient à la surface, mais sont maintenant submergés par les sables, car de grandes sécheresses prolongées ont transformé cette contrée jadis florissante en une zone très aride. Cette grande transformation est en partie le résultat de luttes et de guerres de pouvoir entre Atlantes. Certaines ont été d’une telle ampleur qu’elles sont entraînées le déplacement de plaques tectoniques et déclenché des changements climatiques majeurs. Dans un proche avenir, votre civilisation redécouvrira plusieurs de ces havres énergétiques du désert de Gobi que les Atlantes avaient colonisés.

Leur grande cité de Cristal était un lieu de haut savoir et servait de point de relais entre différents mondes. A partir de cette cité, les Atlantes pouvaient communiquer non seulement partout sur leur territoire, mais aussi avec des êtres des quatrième et cinquième dimensions. C’était vraiment un  lieu de grande puissance énergétique et de grand ressourcement, un espace essentiel de recherches de nouvelles connaissances, une terre d’inspiration. En particulier, la cité comportait de nombreux immeubles et palais de verre. Bien sûr, il y avait aussi des pierres d’assises sur lesquelles ces édifices reposaient, mais plusieurs comportaient des parois en verre. Etonnant à prime abord pour une période aussi ancienne. Par la suite, la connaissance de la fabrication du verre a été perdue pendant des millénaires avant d’être finalement retrouvée. Aujourd’hui, toutes ces parois de verre sont totalement désagrégées par le temps et sont devenues du sable.

Les Atlantes y avaient notamment créé des laboratoires expérimentaux dans les domaines de la communication, de l’étude des cellules et de la création de spirales d’énergie permettant la téléportation entre différentes dimensions, voire des changements dans la relation à l’espace et au temps – en somme, des transmutations de la matière. Dans certains de ces laboratoires, les Atlantes ont réussi à créer sur le plan subtil des particules et même des gènes dans le but d’influencer indirectement les civilisations qui allaient naître après la fin de leur civilisation, comme celles de l’Egypte et des Incas. Cette cité était un haut lieu scientifique vraiment remarquable.

Les communications entre différents points du globe étaient possibles grâce à des couloirs vibratoires qui existent à l’intérieur de la Terre entre le désert de Gobi, l’Egypte et le Pérou. La grande diagonale permettait ces communications. Des pyramides de pierre, ainsi que des pyramides de verre furent érigées. Certaines étaient même beaucoup plus anciennes que celles datant de l’époque atlante. Elles ont fait l’objet de recherches qui ont inspiré les Atlantes dans leur propre utilisation des pyramides. Ce fabuleux legs scientifique est encore à la disposition de l’humanité. Vous découvrirez bientôt des pyramides qui établiront un pont entre la période atlante et la période actuelle grâce au vaste savoir que vous y retrouverez.

La région du Gobi fut durant des siècles un haut lieu de paix et de savoir, jusqu’à c e que les grandes luttes de pouvoir mentionnées plus haut viennent bouleverser l’ordre établi. C’est en effet dans le désert de Gobi que l’éclatement de profondes divisions politiques sonna le glas de la civilisation atlante. Les guerres qui en ont résulté ont mené ce peuple à sa perte.

        Extrait de Pierre Lessard et Josée Clouâtre

Lors de son passage à Prismayam, Pierre Lessard, lors de ses rencontres avec les Energies de maître Saint Germain, fut surnommé avec justesse : « LE SCRIBE » car il travaillait à la réécriture et au montage de textes que St Germain avec lui-même offert au cours des dernières années.

Maître Saint Germain a incorporé le médium Pierre Lessard pour transmettre ses éclairages. Durant le voyage au désert de GOBI, 31 canalisations furent offertes aux voyageurs et sept autres rencontres furent nécessaires avec la co-auteure, Josée Clouâtre.

sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr

Bâtir des ponts Arc-en-Ciel de Nouvelle Conscience

 

 

Vous avez le pouvoir de bâtir des points de nouvelle conscience entre vous et votre famille d’âmes en ce monde, et vous allez rétablir et renforcer la connexion avec de nombreuses facettes de votre Soi divin, y compris avec votre précieuse Flamme jumelle, si le portail de votre Cœur Sacré est ouvert et si vous avez amorcé le processus de pardon pour vous-même et pour tous les autres.

PICHS

 

Puisque vous êtes de plus en plus nombreux à rayonner de l’Amour et à envoyer des énergies équilibrées et harmonieuses sur le plan éthérique, cela a pour effet de former et de construire ce que l’on a appelé le Pont Arc-en-ciel. Ce pont est une artère de Lumière irradiant les énergies des douze Rayons de cet univers, lesquels sont imprégnés des vertus, des qualités et des attributs du Créateur. C’est un Arc de Lumière et une alliance entre vous, nous  et notre Dieu père/mère. Les arcs en ciel que vous voyez dans le ciel changent d’apparence, et davantage de rayons lumineux et de couleurs s’y ajoutent alors que vous accédez aux énergies des dimensions supérieures. Telle est la promesse rendue manifeste : « Nous vous laisserons un sentier visible pour vous guider jusqu’à votre lieu d’origine dans les étoiles ».

Comme nous l’avons maintes fois souligné auparavant, nous ne faisons pas de prédictions, car l’humanité peut librement choisir à tout moment de retrancher ou d’ajouter des choses à un avenir probable, ce qui bien sûr, le modifiera. Ainsi que nous l’avons fait valoir à de nombreuses reprises, vous alimentez de votre énergie et renforcez tout ce à quoi vous accordez votre attention. Voilà pourquoi il est si important de vous concentrer sur les traits positifs de ceux qui vous entourent et sur ce qui va bien dans votre monde, au lieu de n’avoir de l’intérêt que pour ce qui va mal, car ainsi vous consolidez les aspects positifs tout en affaiblissant ou dissolvant les structures vibratoires négatives autour de vous et en vous. Cela s’applique à tous les plans de l’existence, et lorsque vous êtes centrés et que vous rayonnez des vibrations positives et équilibrées, cela se répercute sur tous les aspects de votre vie, de même que sur votre entourage et, finalement, sur l’ensemble de la collectivité humaine.

Bien-aimés maîtres, vous disposez de tous les outils nécessaires pour transformer votre vie et votre environnement immédiat, et en fin de compte, le monde entier ; ayez une vision audacieuse de l’avenir, focalisée sur les aspects positifs de votre existence et des gens qui vous entourent, ce qui revigorera l’Amour et la Lumière habitant chaque personne rencontrée. 

N’accordez pas d’attention aux ténèbres et aux iniquités autour de vous. Votre seul véritable ennemi est la peur. Libérez-vous de celle-ci, rayonnez des vibrations harmonieuses d’Amour et de Lumière, et observer les miracles qui se produiront alors sous vos yeux. Vous êtes des maîtres dans l’art de la manifestation ; vous l’avez tout simplement oublié.  Croyez en vous et cessez de créer ce qui ne vous apporte que peine, culpabilité et souffrance. Redevenez un cocréateur de Lumière, de paix, d’équilibre et d’harmonie et aidez à raviver la beauté naturelle et harmonieuse de votre magnifique planète. Des trésors de sagesse sont encodés dans la structure même de votre cerveau et n’attendent qu’à être mis en lumière pour être partagés avec les autres. Vous pouvez accomplir, ou devenir, tout ce qu’il vous est possible de concevoir. Alors, pourquoi ne pas chercher à réaliser votre plein potentiel ?

Lorsque vous alignerez votre volonté sur celle du Créateur, vous serez admis dans les rangs des Bâtisseurs de formes, car il a été décrété que tous les niveaux et tous les aspects de la Création soient incorporés, élargis et illustrés sur terre en ce moment. Un nouveau plan directeur, ou schéma divin, a été amené pour la planète Terre, et ce, dans une vaste forme-pensée émanant de l’esprit du Créateur suprême. Ce plan pour un nouvel âge présentement en voie de manifestation, et le plan pour une nouvelle Ere d’Or qui en est encore à l’étape de la formation dans toute la galaxie, ont été placés dans les grandes Pyramides de Lumière des dimensions supérieures. Il ne reste plus à l’humanité qu’à accéder à cette vaste réserve de potentiel non manifesté et à la nouvelle vision merveilleuse qui attend d’être créée dans le monde physique ;

Nous n’avons cessé de vous le répéter, mais il est toujours difficile pour plusieurs d’entre vous d’accepter le fait que vous êtes tous les maîtres et des fragments d’âme d’un grand et magnifique Etre. Au cours de votre voyage dans les différentes dimensions inférieures, vous avez dû laisser derrière vous beaucoup de facettes de votre être à mesure que vous vous êtes fragmentés et séparés en des portions de plus en plus petites de vous-mêmes. La bonne nouvelle et le miracle sont aujourd’hui évidents ; vous êtes en train d’inverser ce processus involutif, et le Créateur suprême s’apprête à englober l’ensemble de la Création manifestée au sein de sa sphère de Tout ce Qui Est.

MESSAGE de L’ARCHANGE MICHAËL

les Ecrits de KRYEON : AU-DELA DU VOILE…

Sur le blog de Francesca http://bibliothequecder.unblog.fr/2014/12/26/au-dela-du-voile-des-illusions-et-de-la-confusion/

Les signes vitaux de Gaïa

 

Prenons pour commencer la proportion d’oxygène dans l’atmosphère, qui se maintient depuis plusieurs centaines de millions d’années à approximativement 21% : s’il y en avait plus, soit à partir de 25%, les forêts brûleraient à la moindre étincelle jusqu’au dernier arbre d’un feu rageur et inextinguible ; s’il y en avait moins, surtout à partir de 15%, beaucoup d’animaux suffoqueraient. Orchestré par toutes les plantes et le plancton des océans qui produisent annuellement plus de 140 milliards de tonnes d’oxygène, cet équilibre de la proportion d’oxygène idéale pour la Vie est maintenu par rétroaction homéostatique, grâce à la photosynthèse qui transforme le gaz carbonique en oxygène. Pour mieux comprendre ce qu’est une rétroaction homéostatique, on pourrait comparer ce mécanisme régulateur à un thermostat contrôlant le chauffage central d’une maison. D’autre part, il faut se rappeler que sans l’apparition de l’oxygène et son maintien au niveau actuel, la couche d’ozone n’aurait pu se former et demeurer stable, permettant ainsi à la Vie de coloniser les surfaces émergées du globe.

univers

Un autre gaz essentiel à l’équilibre chimique et climatique et qui se retrouve dans une proportion de 78% dans l’atmosphère que nous respirons est l’azote. Sans l’action continue de la Vie qui pompe constamment l’azote des sols et des océans où il se précipite sans cesse sous l’effet des éclairs lors des orages, l’atmosphère perdrait la majeure partie de son azote en quelques millions d’années. C’est plus de 500 millions de tonnes d’azote que les micro-organismes rejettent chaque année dans l’atmosphère, maintenant ainsi en équilibre un élément indispensable de la biosphère. Quant au méthane, un gaz très réactif qui disparaîtrait bien vite de l’atmosphère où il n’est présent qu’à l’état de trace (soit de l’ordre de 1,7 partie par million), il est continuellement libéré grâce aux fermentations d’une masse prodigieuse de micro-organismes, au rythme, là encore, d’environ 500 millions de tonnes par an. Sans méthane dans l’atmosphère, la Vie n’aurait pu se développer telle que nous la connaissons, ni ne pourrait survivre.

De même, la température moyenne à la surface du monde évite dans l’ensemble les écarts extrêmes, grâce au contrôle par les plantes et le plancton des océans de la proportion du gaz carbonique à « effet de serre » qui retient la chaleur du soleil dans l’atmosphère, un peu comme le font les vitres d’une serre. C’est environ 100 milliards de tonnes de gaz carbonique qui sont ainsi relâchées chaque année dans l’atmosphère. Un autre facteur important pour la stabilité du climat est la présence d’un couvert végétal, comme en Amazonie par exemple, qui favorise une pluviosité régulière grâce à l’évaporation par les feuilles. Sans cette évaporation, les pluies cessent et le désert s’installe rapidement comme on a pu le constater partout où de vastes forêts ont été coupées à blanc. La forêt de l’Amazonie, vieille de plus de 100 millions d’années, a pu ainsi permettre l’apparition de millions d’espèces uniques au monde, vivant ensemble en une étroite symbiose harmonieuse.

Mais ce n’est pas tout! Loveloch a fait une autre découverte fort importante pour démontrer une fois de plus l’étroit contrôle qu’exerce Gaïa sur son climat global. Tel que confirmé depuis par plusieurs autres scientifiques, Loveloch réalisa en 1971 que ce sont de microscopiques organismes marins qui, par la production de vastes quantités de diméthyl sulfhydrique, permettent la formation des gouttes de pluie au-dessus des océans. Comme les océans recouvrent les 2/3 du globe, l’absence de ce mécanisme vital à la formation des nuages aurait un effet dévastateur sur le climat global. De plus, ce même composé chimique accélère la désagrégation des roches des sols côtiers rendant de ce fait disponibles tous les éléments nutritifs nécessaires à la vie des écosystèmes terrestres et marins.

Une autre composante essentielle à l’harmonie de la biosphère est le taux d’acidité des pluies qui est normalement maintenu au degré optimal par la présence d’ammoniac dans l’air, à nouveau fruit de l’activité biologique. Pas assez d’acidité et les sels minéraux indispensables à la bonne santé des plantes ne seraient pas mis en circulation par réaction acide. Des pluies trop acides par contre délavent les sols de leurs éléments minéraux et affaiblissent d’autant les plantes, sans compter l’effet dévastateur d’une eau trop acide pour la survie des lacs et des rivières, comme on a pu le constater à bien des endroits au Québec et dans le nord-est des États-Unis.

Citons un dernier exemple : le taux de salinité des océans. Par un mécanisme encore incompris, les océans parviennent à maintenir à exactement 3,4% le degré de salinité de leurs eaux, ce qui est le pourcentage idéal pour toutes les formes de Vie peuplant les mers. Sans cesse, l’irrigation des continents amène par les fleuves et les rivières de nouveaux sels dans les océans, et ce, depuis qu’il a commencé à pleuvoir sur Terre. Pourtant, jamais sauf dans la mer Morte (justement!) le taux de salinité n’a-t-il dépassé 3,4%. Deux pour-cent de plus et toute Vie disparaîtrait des océans!

Il faudrait une longue étude pour parfaitement comprendre l’incroyable complexité de notre biosphère terrestre qui, par un enchevêtrement inouï de réactions chimiques et de phénomènes climatiques, nous démontre par son étroit contrôle des conditions favorables à son existence que seule la présence d’une intelligence globale peut expliquer la survie à long terme de notre bonne vieille Terre. Et nous sommes alors en droit de nous demander :  S’il y a effectivement une intelligence globale qui gouverne toute Vie sur Terre, ce n’est sûrement pas le fruit du hasard si l’espèce humaine est apparue après des milliards d’années d’évolution… Quel est donc le rôle auquel cette intelligence nous destine dans son grand projet évolutif?… 

C’est précisément pour tenter de répondre à cette question que nous allons nous tourner vers l’oeuvre d’un autre scientifique britannique, Peter Russell qui, par la publication de deux livres et lors de nombreuses conférences, a livré le fruit de ses recherches et réflexions à ce sujet. Selon la théorie révolutionnaire qu’il nous propose, l’espèce humaine serait l’équivalent d’une sorte de cerveau global à l’échelle planétaire, à travers lequel la conscience de Gaïa serait en train de s’éveiller. Ce même Peter Russell, a aussi récemment formulé une autre thèse, tout aussi fascinante, voulant cette fois que l’accélération exponentielle de l’évolution de la conscience et de l’accumulation du savoir humain atteigne sous peu une vitesse de progression quasi infinie, nous aspirant tous simultanément dans une sorte de trou blanc dans le temps, c’est-à-dire l’équivalent au plan temporel du phénomène astronomique connu sous le nom de trou noir. J’ai eu l’occasion de faire la synthèse de ces deux volumes pour la revue Luminance en 1993. Voici les principales idées que j’en ai retenues.

Gaïa s’éveille à travers nous
Comment ne pas s’émerveiller devant le prodigieux travail de synthèse réalisé par Peter Russell, d’abord dans La Terre s’éveille paru en 1982 et dans Le trou blanc dans le temps paru en 1992. Traçant avec brio une fresque détaillée décrivant l’évolution de la matière, de la Vie et de la conscience, ce brillant biologiste nous aide à mieux comprendre l’avenir incertain mais potentiellement grandiose de cette bonne vieille Terre et de son équipage humain. Mais décrivons d’abord le contenu de son premier livre.

D’emblée, Russell nous présente la théorie de Loveloch selon laquelle la Terre dans son ensemble se comporte, ainsi que nous venons de le voir, comme un seul et gigantesque être vivant, capable d’exercer un contrôle constant sur les multiples composantes de la biosphère de façon à protéger et à perpétuer les conditions favorables à la Vie qui s’y manifeste — du moins jusqu’à ce que l’activité destructrice et polluante de l’humanité ne vienne tout gâcher.

Et tout naturellement, Russell s’interroge sur le rôle dévolu à l’humanité dans cette symphonie harmonieuse de Vie orchestrée par l’omniprésente conscience planétaire. Sommes-nous effectivement destinés à devenir le cerveau global de cette gigantesque matrice vivante?… Ou alors sommes-nous, telle une immense tumeur maligne, autant de cellules cancéreuses proliférant à toute vitesse et accaparant pour notre seul profit toutes les ressources vitales de la planète jusqu’à ce que celle-ci en meure?… Cet écartèlement douloureux entre les potentialités phénoménales du devenir humain et le constat terrible de notre égocentrisme destructeur et maladif forme la trame de fond de la tension qui guide l’ensemble de la réflexion de Russell..

Une seule solution permettrait selon Russell d’espérer que nous franchissions sans désastre global cette étape cruciale de notre évolution : un profond changement de conscience amenant une transformation globale de nos valeurs, de nos priorités et de nos comportements. Cependant, pour mieux apprécier où nous allons, il vaut mieux d’abord commencer par comprendre d’où nous venons sur le plan physique et biologique, ce qu’il fait dans la première partie du livre, pour ensuite diriger notre attention sur l’évolution de la conscience, sujet auquel le reste du livre est consacré.

Après avoir expliqué comment l’univers est apparu dans une gigantesque explosion à partir du néant et comment les étoiles et les planètes se sont formées, il décrit successivement l’apparition de la Vie, la colonisation de la Terre, l’évolution des espèces et l’émergence de l’être humain, du langage et de la civilisation, comme j’y ai déjà fait allusion au début de ce document. Comme le dit si bien Russell dans son livre, en parlant de l’espèce humaine :  Ce produit quasi incroyable de quinze milliards d’années d’évolution porte vraiment à l’émerveillement. Nous voici, chacun de nous constitué de septilliards d’atomes, ordonnés en un système intégré de quelques centaines de trillions de cellules biologiques, expérimentant le monde qui nous entoure et les pensées qui nous habitent, ressentant différentes émotions et maints désirs. Et, par-dessus tout, nous sommes conscients de toutes ces choses et conscients d’être nous-mêmes. Si quelqu’un avait été là il y a 4 milliards d’années, aurait-il jamais supposé que le paysage volcanique, les océans primitifs et l’étrange mélange de gaz de l’atmosphère auraient lentement mais sûrement évolué en un tel être aussi improbable et aussi complexe?

Pensons maintenant aux développements quasi inimaginables qui nous attendent dans l’avenir. Où l’évolution nous mène-t-elle? Pour tenter de trouver un début de réponse à cette question, Russell nous invite à considérer le sens général de l’évolution et les patterns qui ont caractérisé les processus évolutifs jusqu’ici.

Au début tout n’était qu’énergie. Puis la matière s’est formée. Ensuite, la Vie vint animer la matière. Enfin, du sein de la Vie est apparue la conscience de la conscience. Ces quatre étapes successives forment une progression graduelle vers une complexité de plus en plus grande. Certaines caractéristiques communes semblent se dégager selon Russell. La plus importante est l’existence d’un seuil critique à partir duquel un bond quantique d’un niveau de complexité à l’autre devient possible. Ainsi, par exemple, il faut, dit-il, au minimum 10 milliards d’atomes environ pour que puisse se constituer une cellule viable. De même, ce n’est qu’au seuil de 10 milliards de cellules nerveuses dans le cortex du cerveau humain, siège de la conscience auto-réfléchie, que cette forme de conscience peut semble-t-il apparaître. Une autre constante observée est l’accélération exponentielle du rythme de l’évolution alors que le temps requis pour le passage d’un échelon d’évolution à l’autre est de plus en plus court. Le passage de plus en plus rapide de l’ère agraire à l’ère industrielle, puis à l’âge de l’information et à l’âge de la révolution environnementale qui s’amorce reflète aussi cette constante.

images (2)

Considérant ensuite l’augmentation rapide de la population mondiale qui culminera, estime-t-on, aux environs de 10 milliards d’individus au cours du prochain siècle, couplée à l’explosion dans les communications et les échanges intégrant dans un vaste ensemble de plus en plus interconnecté la communauté humaine devenue un « village global » pulsant de plus en plus à l’unisson, Peter Russell postule sa plus brillante spéculation; à savoir que l’humanité dans son ensemble serait sur le point de franchir une autre étape de l’évolution en s’unifiant en un gigantesque cerveau planétaire, constituant de ce fait un super-organisme social inédit jusqu’à ce jour. Après la géogenèse, c’est-à-dire la genèse de la Terre, et la biogenèse ou genèse de la Vie, l’évolution est arrivée au stade de la « noogenèse », la genèse de l’esprit, affirme-t-il. Il rejoint ainsi le concept présenté par Teilhard de Chardin qui a conçu l’idée de la « noosphère » pour décrire le système comprenant tous les esprits conscients. Nous assistons, conclut-il, à la planétarisation de l’humanité en une seule et vaste entité organique selon les paroles mêmes de ce célèbre philosophe moderne.

Après les quatre premières grandes étapes de l’évolution, soit l’énergie primaire créée par le Big Bang, puis la formation et la complexification de la matière, ensuite la naissance de la Vie et son évolution, et enfin l’éveil de la conscience qui est consciente d’elle-même, ce cinquième niveau d’évolution, ce nouvel ordre d’existence, est celui qui nous réserve à tous égards les plus grandes surprises! Cette conscience planétaire, née de l’unification de l’ensemble des consciences humaines embrassant simultanément tous les niveaux de conscience de toutes les espèces vivantes, sera, affirme Russell, comme l’éveil colossal d’un cerveau global, atteignant un niveau de cohérence similaire à celui du cerveau humain. La conscience de Gaïa, la Terre, s’éveillera alors soudainement.

Et ce qui pourrait contribuer à catalyser et déclencher cet éveil est la réalisation consciente, par une masse critique d’humains, de l’imminence d’un effondrement écologique sans précédent des fonctions vitales planétaires, à la suite de tous les déséquilibres écosystémiques que nous avons provoqués. Un bond évolutif d’une ampleur sans précédent serait sur le point de se produire sur l’ensemble du globe, à défaut de quoi la Vie, telle que nous la connaissons et notre propre espèce, risquent de disparaître à tout jamais.

L’ÉVEIL DE LA CONSCIENCE INTÉRIEURE

Par JEAN HUDON

SOURCE : http://earthrainbownetwork.com/EveilConscien.htm

Co-création de votre vie suivante

 

 

Avez-vous déjà entendu quelqu’un dire « Ceci est ma dernière vie et je ne vais pas revenir ? »  

Kryeon répond toujours avec beaucoup d’amour et d’humour que les vieilles âmes vont revenir sur la planète et que vous ne pouvez pas attendre d’être ici à nouveau.  

 Que faire si vous pourriez avoir toute la sagesse et de la connaissance, la paix, la compréhension de la façon de créer des relations harmonieuses, la longévité, l’abondance et votre vie plus éclairés ? Voudriez-vous revenir ensuite ?  

Eh bien cela est désormais possible. Ceci est ce que nous pouvons créer et marque la différence entre la nouvelle énergie et de la vieille. 

vie suivante

Kryeon a dit:

Lorsque vous vous réveillerez la prochaine fois sur cette planète, je vous dois une promesse: Dans la nouvelle énergie vous vous rappellerez qui vous êtes. Vous n’aurez pas à passer par ce que vous avez traversé cette période. Vous aurez la sagesse de faire les choix corrects de survie. Vous aurez la sagesse des anciens. Cela signifie que vous saurez quel partenaire est correct pour vous et qui ne l’est pas. Quelles affaires sont correctes et ce qui ne l’est pas.  Le sentiment de confiance en soi pour contrôler votre propre vie sera la vôtre, parce que vous saurez qui vous êtes.

Telle est la promesse. Ne craignez pas l’aiguillon de la mort. Il est temporaire, et certains d’entre vous sont de retour si vite que vous arriverez sur cette planète en pleine conscience. À un certain niveau, que votre cerveau commence à se développer, vous aurez une grande impression de déjà vu. Je suis de retour ! Telle est la différence entre la façon dont vous avez l’habitude d’être, et la façon dont il est aujourd’hui. Jusqu’à maintenant, la sensibilisation est venue et très lentement.

La vieille âme est nécessaire sur la planète, dès maintenant et pour longtemps. Seules les âmes les plus anciennes ont la sagesse, car ils étaient Lémurien et Pléiadien. Nous avons besoin que vous reveniez tout de suite. Alors que nous venons de vous donner une explication linéaire d’un système quantique.

Oh, il y a tellement plus à dire. Qu’est-ce qui va se passer avec la Caverne de la Création maintenant que les cristaux sont de plus en plus quantique ? Qu’est-ce qui va se passer au sein de La Grille Cristalline puisque l’énergie même de ce que les humains y ont mis commence à être, dirons-nous, de l’énergie multidimensionnelle ? 

Êtres, préparez-vous pour l’astrologie quantique – il est proche. La Numérologie Quantum est proche et la guérison quantique a toujours été ici. Donc ceci est le message de la journée.

Ceux dans cette salle et ceux qui, comme vous qui sont à l’écoute et à la lecture, ont besoin de savoir qu’il n’y a pas de hasard si vous entendez et/ou voyez ce message. Encore une fois nous disons, vous êtes l’espoir de la planète dans un système qui est rempli de l’amour de Dieu, et il est beau.

Qu’il en soit ainsi.

Kryeon canaliser : « Le Akash Awakens »

donnée à Orlando, Floride – le 26 Janvier, 2013 

Kryeon2 - Copie

Je voudrais partager une histoire de quelqu’un qui a co-créé sa prochaine vie, alors lorsqu’il était encore sur la planète. Cette histoire figure dans le best-seller classique spirituel Autobiographie d’un Yogi. Il a été écrit par Paramahansa Yogananda, l’une des figures spirituelles éminentes des temps modernes. Ce professeur du monde bien-aimé est né en Inde et a vécu plus tard en Amérique jusqu’en 1920. Il fut le premier grand maître de yoga pour vivre et enseigner dans le monde occidental. Il a profondément affecté la vie de millions de gens par ses enseignements sur la science du Kriya Yoga médiation, l’unité sous-jacente de toutes les vraies religions et l’art de la santé équilibrée et du bien-être de l’esprit, corps et âme. Paramahansa Yogananda est décédé en 1952, mais ses enseignements continuent au sein de la Self-Realization Fellowship en Amérique et le Yogoda Satsanga Society of India. 

Ces Maîtres incarnent complètement le divin Créateur. Les nombreuses histoires dans cette autobiographie fournissent la preuve physique de certaines des choses que Kryeon dit être possibles pour l’éveil et est montré aux Êtres Humains. Une histoire, telle que racontée par Paramahansa Yogananda, qui est alors un jeune garçon qui a co-créé sa prochaine vie. Le nom du jeune garçon était Kashi et lors d’un pique-nique, il demanda à son professeur, Paramahansa Yogananda ce quel serait son sort. La réponse immédiate était qu’il allait bientôt être mort. La divulgation inattendue a choqué et attristé tout le monde, y compris Paramahansa Yogananda qui avait laissé échapper la déclaration avant de réaliser son plein impact. 

Lorsque les élèves sont retournés à l’école Kashi il a immédiatement demandé à son professeur pour lui demander de lui dire quand il renaître, afin qu’il puisse continuer son chemin spirituel dans sa prochaine incarnation. Au début Paramahansa Yogananda trouva difficile d’accepter cette responsabilité. Sans se laisser décourager Kashi posa la question à plusieurs reprises à son professeur pendant des semaines. Enfin Paramahansa Yogananda a cédé et a promis à Kashi que si le Père céleste lui prêtait son aide alors il allait essayer de le trouver. 

Pendant les vacances d’été Paramahansa Yogananda est allé en court voyage où il ne pouvait pas prendre Kashi avec lui. Il a laissé des instructions précises à Kashi afin de rester à l’école car il était convaincu que les vibrations spirituelles de l’école pouvaient empêcher la catastrophe imminente. Malheureusement le père de Kashi est venu à l’école pour le ramener chez lui afin voir sa mère à Calcutta. Pendant quinze jours Kashi a refusé de quitter l’école mais à la fin les menaces de son père et les forces de la police abouti obligèrent Kashi  d’aller avec son père de force. 

Au retour de Paramahansa Yogananda à l’école, il a appris le départ de Kashi et s’est dirigé immédiatement vers Calcutta. Cependant, il était trop tard. Kashi avait mangé des aliments contaminés, contracté le choléra et était décédé. Et a ainsi commencé une recherche mémorable pour Kashi. 

Paramahansa Yogananda décrit en utilisant une technique secrète de yoga (spirituel) pour diffuser son amour pour l’âme de Kashi à travers son troisième œil. Avec ses mains et les doigts levés comme une antenne, il se retourna à plusieurs reprises afin d’essayer de localiser la direction où Kashi allait renaître comme un embryon. Il sentait intuitivement que Kashi serait bientôt de retour à la terre. En continuant son émission, il savait que la moindre impulsion envoyée par Kashi se ferait sentir dans ses doigts, les mains, les bras, la colonne vertébrale et les nerfs. Cette méthode de yoga a été pratiquée de façon constante pendant environ six mois après la mort de Kashi. Un matin, alors qu’il marchait dans un quartier populaire de Calcutta, il leva les mains de la manière habituelle. Pour la première fois il y avait une réponse par impulsions électriques qui se traduit en une connexion puissante pour Kashi. 

En utilisant les impulsions électriques qui tintaient à travers ses doigts, il a été guidé vers un chemin tout près. Il était certain que l’âme de Kashi devait être vivante dans l’utérus d’une femme qui a vécu dans la ruelle. Les vibrations ont augmenté et comme si par un aimant, il est arrivé à une certaine maison. Il frappa à la porte dans un état d’excitation intense. La porte a été ouverte par un serviteur qui est allé trouver son maître. 

Le monsieur est venu à la porte et a demandé si sa femme attendait un enfant. Voyant que la question a été posée par un swami, comme en témoigne le tissu orange traditionnel de Paramahansa Yogananda, le monsieur a déclaré que sa femme attendait effectivement un enfant et a poliment demandé comment le swami savait cela. Quand il  entendit le récit de la promesse faite à Kashi l’homme étonné cru à son histoire. 

Paramahansa Yogananda a visité plus tard l’enfant et a découvert que ses parents lui avaient donné son ancien nom de Kashi. L’enfant était étonnamment similaire à son incarnation précédente et il y avait une attraction instantanée et une certaine affection entre l’enseignant et l’ancien élève. Paramahansa Yogananda avait tenu sa promesse et Kashi était une fois de plus sur son chemin spirituel. Kashi avait co-créé sa prochaine vie et reconnecté avec son maître bien-aimé. 

L’histoire de Kashi est un merveilleux exemple de la façon dont nous pouvons puiser dans le processus de co-création des prochaines expressions de vie de notre âme. Rappelez-vous : notre Akash contient les potentiels de toutes nos vies à venir ! Que ferez-vous de cette connaissance? Voulez-vous commencer à planter les graines pour votre prochaine vie ? Toutes ces choses sont possibles et disponibles pour vous dans cette nouvelle énergie.  

Que faire si vous n’avez aucune idée de l’endroit où vous voulez  commencer à planifier votre prochaine vie ? La plupart d’entre nous sont en mode de survie et travaillent le futur dans cette vie. Mais, ce que dit Kryeon par la co-création de votre prochaine vie se réfère à quand nous abandonnons notre karma et passons à travers nos leçons de vie. Nous créons alors un ensemble différent de potentialités. 

Il y a beaucoup de vieilles âmes, y compris ceux qui lisent ces lignes, ils ont annulé leur karma et travaillent déjà avec les potentiels (qui étaient prévues pour leur prochaine expression de la vie) dans cette vie ! Ce sont les vieilles âmes qui ont trouvé le Divin Dieu à l’intérieur, ils ont un visage paisible et incarnent une joie absolue d’être ici-bas , indépendamment de tout systèmes de croyance. 

Questions pour Kryeon

Est la capacité à planifier notre prochaine vie est disponible uniquement aux âmes qui ont abandonné leur karma dans cette  vie actuelle ?

 

RÉPONSE

C’est une bonne question, et la réponse est oui. Le Karma est une force motrice qui représente un système de vie en cours et inachevé. Aucun humain ne peut planifier leur prochaine vie aussi longtemps qu’ils continuent à travailler leurs problèmes karmiques. Au lieu de cela, il faut que les individus abandonnent leur karma, ce qui est possible et souhaitable dans cette nouvelle énergie sur votre planète. Il y a vingt-quatre ans, ce fut mon message. « Laissez tomber votre ancien système karmique et commencer à créer une nouvelle réalité sur la base de ce que vous voulez de l’avenir, à la place d’un ancien système qui motive votre vie basée sur l’endroit où vous avez été dans le passé. » 

L’idée de co-création de notre prochaine vie est un concept relativement nouveau. Parce que la planification de nos leçons de vie qui se passe de l’autre côté du voile lorsque nous avons la pensée de Dieu… mais quels conseils pouvez-vous nous donner pour aider dans le processus de la création de notre prochaine expression de la vie?

 

RÉPONSE

Profitez de la puissance intuitive qui vient de l’Esprit. Il est toujours là. Plus le niveau du pont que vous construisez avec le Soi-Supérieur sera élevé, plus vous serez en mesure de comprendre le concept de la planification de la prochaine incarnation.  Ne Faites aucune liste de ce que la 3D «veut» ou «souhaite». Au lieu de cela, en utilisant votre intuition, faire cette demande: « Cher Esprit, dites-moi ce que je dois savoir pour aider à planifier où je serai la prochaine fois. » Puis stand-by pour les flashes intuitifs de ce qu’il pourrait être. Si vous êtes vraiment au service de l’humanité, vous ne réagirez plus à l’information.  Mais, comme une vieille âme, vous saurez qui vous êtes et à qui vous appartenez. Vous serez «réveiller» dans votre prochaine vie avec la conscience du but et vous serez à l’aise avec tout autour de vous. Vous allez sourire avec vos nouvelles potentialités et savoir que vous êtes au bon endroit au bon moment.

 

Monika Muranyi sur Sur Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Les conséquences de l’Atlantide

Question : Comme fin de l’Atlantide était connue longtemps à l’avance, pouvez-vous nous dire, étant donné votre contribution à l’histoire de l’Egypte, si le Haut Conseil de Sirius avait simplement décidé de concentrer ou de poursuivre les connaissances de l’Atlantide dans un autre endroit de la planète à cause de ce qui allait se produire dans l’avenir ?

momie-610x343

REPONSE : Nous vous rappelons que chaque âme de n’importe quelle sphère de conscience est maîtresse de sa propre destinée individuelle et qu’elle est cocréatrice de l’expérience collective avec laquelle elle vibre en harmonie. En tant qu’êtres terrestres de la troisième dimension, vous êtes donc cocréateurs de l’expérience terrestre. A son tour, la Terre coocrée l’expérience de votre être stellaire, Ra, dont elle est un aspect et un reflet.

En ce qui concerne l’Atlantide, il faut considérer que le savoir de ce monde ancien n’était pas limité au territoire de l’Egypte ancienne, le Khemit. Il était répandu en plusieurs endroits sur la Terre, car ce continent qui s’étendait des régions glaciales aux régions équatoriales avait sur ses terres tous les peuples indigènes imaginables.

Vous en prenez conscience en découvrant la philosophie des Atlantes, leurs constructions, leur magie et leurs alignements astronomiques sur presque tous les continents de votre monde modern. Vous découvrez des thèmes récurrents, dans l’histoire des peuples anciens. La nature de vos véritables origines et votre véritable code génétique deviennent de plus en plus évidents, et bientôt les secrets de l’Atlantide, ainsi que tout ce qui s’y produit, vous seront également révélés. La Salle des Archives se trouvant sous le grand Sphinx a déjà été localisée, mais il reste à l’activer. Il existe une autre chambre secrète à l’intérieur de la pyramide elle-même ; elle a été découverte, mais sa fonction vous est encore inconnue, car ceux qui en détiennent présentement l’accès n’appartienne pas à la Lumière et ils ne vivent pas cette expérience avec Amour. Ces êtres cherchent désespérément dans les champs solaires du complexe énergétique de Gizeh, incapables d’en rassembler les éléments, car leur propre âme est fragmentée.

[…] Si votre question visait plutôt à savoir si l’Egypte était une « terre d’immortalité en ce sens que la vie y était centrée sur la préparation de l’âme à la vie éternelle avec résurrection de l’être physique, nous vous répondons que, effectivement la quête de l’immortalité de l’âme et de la résurrection de l’être physique constituait la préoccupation essentielle de la vi dans ‘Egypte ancienne. A partir des mythes du « premier temps » ou Zep Tepi, tels que décrits dans les textes égyptiens, les premières sectes religieuse de l’Egypte enseignaient que, comme Osiris, l’individu pouvait atteindre l’immortalité et conserver sa présence physique dans l’au-delà. Cette quête de la vie éternelle, mal interprétée à partir des premiers écrits d’Osiris et de sa présence mystique plusieurs millénaires auparavant, était sans contredit un thème dominant dans l’évolution de la culture égyptienne. Ce qui en reste aujourd’hui, selon les vestiges trouvés dans les vieux tombeaux, ce sont les symboles de la quête d’immortalité des anciens Egyptiens, qu’ils poursuivaient selon trois processus distincts :

-       le premier était la momification du corps, effectuée méticuleusement afin de préserver la forme physique.

-       le deuxième était la fourniture de tous les éléments essentiels dont l’esprit avait besoin pour sa transition ; des aliments, des instruments et des articles personnels ayant une signification pour le trépassé.

-       le troisième était un rituel d’incantations et de formules magique s, qu’on enterrait avec le corps afin que l’esprit puisse s’élever de la dépouille pour voyager jusqu’aux Salles d’Amenti.

Questions/réponses extrait du Haut Conseil de Sirius – L’ANNEE DE LA COOCRETATION – KRYEON 2009

MESSAGE 26 Février 2016. Mike Quinsey

Les événements avancent toujours à un rythme rapide, et la probabilité d’intervenir leur devient presque impossible car la puissance des forces des ténèbres est restreinte. Tout dépend de leur capacité à continuer à financer leurs besoins, et c’est en train de devenir plus difficile car leurs activités sont affectées par le manque de fonds. Les puissances supérieures continueront à restreindre leurs activités comme ils l’ont fait pendant de nombreuses années. Maintenant, toutefois, leurs options sont de plus en plus restreintes et ils luttent pour garder leurs projets opérationnels. Ils ont essayé plusieurs fois de contourner les limites qui leur ont été imposées. Toutefois, ce sera sans résultat et ils sont incapables de poursuivre leur plan pour démarrer une troisième guerre mondiale, et ont leur a dit en termes précis qu’ils ne seront pas autorisés à en démarrer une, en aucun cas.

Sans titre

Pendant ce temps les activités permettant la «divulgation» sont bien avancées, et rien n’empêchera cette annonce. D’autres problèmes sont également évoqués pour que la vérité se déroule bien. Les gens trouvent le courage de dire leur vérité dans bien des domaines et ils seront protégés. Les mensonges ne seront plus acceptés et leur dissimulation sera dénoncée. Le temps de  la vérité arrive maintenant, et lorsque l’histoire sera réécrite, on se souviendra de cette période comme l’Apocalypse. La vérité est si différente de ce que vous avez été amené à croire. En fait, beaucoup trouveront incroyable que vous ayez pu avoir été induit en erreur durant si longtemps.

La vie paisible à laquelle vous avez aspiré sera bientôt à votre portée, et les changements évolueront à l’échelle mondiale. Tout ce qui vous a empêché de profiter de vos droits sera surmonté et plus aucune des anciennes méthodes inacceptables seront permises. Vos besoins seront satisfaits de sorte que finalement vous serez en mesure de profiter pleinement de la vie. Le « mauvais rêve » auquel vous émergez arrive à sa fin, et beaucoup d’aide vous sera accordée à vous afin que les changements nécessaires se manifestent. Ils s’effectueront bien sûr avec votre aide, et vos amis extra-terrestres qui vous accompagnent sur votre chemin. Même dans vos vies, il y a eu plusieurs occasions où ils ont empêché de grandes catastrophes.

Le temps approche lorsque vous aurez une relation étroite avec les Etres qui ont vécu au sein de votre Terre. Ils voient que vous avez suffisamment évolué pour se faire connaître. Il y en aura aussi d’autres externes, à la Terre qui vous aideront avec votre transition pour vous aider à devenir des Etres Galactiques, bien que cet événement soit encore assez éloigné. Un merveilleux avenir vous attend, qui fera plus que compenser toutes les vies que vous avez eues dans les vibrations inférieures. Vous avez beaucoup appris sur une longue période de temps et cela va considérablement vous aider avec des expériences futures. Comme vous l’avez compris, la vie est toute une série d’expériences qui vous ont préparés pour de plus grandes choses encore.

Prenez les leçons de la vie au sérieux, car elles ont beaucoup à vous apprendre, ce qui vous permettra d’évoluer par le haut, sans passer par d’autres vies sur Terre. Personne n’est ni plus grand ou moins grand qu’un autre, c’est tout simplement la question de savoir où vous en êtes sur l’échelle de l’évolution. Aidez votre compagnon de voyage où vous pouvez, par un mot gentil ou un coup de main peut élever l’autre. Le Karma n’est ni bon ou mauvais dans la mesure où il couvre simplement les leçons qui doivent être apprises si vous devez continuer à évoluer. Peu importe les expériences que vous avez, soyez assurés qu’elles sont nécessaires, bien que certains soient volontaires et ont désiré aider une autre âme à évoluer. Donc, essayez de faire de votre mieux dans toutes les circonstances, sachant qu’il y a  beaucoup à votre crédit lorsque vous aidez les autres.

Les forces des ténèbres vous ont encouragé à voir les autres comme séparé bien que vous soyez tous un. Donc regardez bien au-delà de l’aspect extérieur, car chacun d’entre vous sont venus de la Source de Tout Ce Qui Est. Rappelez-vous aussi qu’une âme a de nombreuses expériences de vies dans toutes les races. Comme c’est la fin d’un cycle Solaire, c’est une période où beaucoup d’âmes s’élèveront, après avoir dépassé les vibrations inférieures. Ceux qui n’auront pas atteint le niveau d’ascension continueront comme avant dans un nouveau cycle qui leur donnera d’autres occasions de faire des progrès. Personne ne sera laissé sans aide et elle est librement accordée à la demande, même si elle peut ne pas se présenter exactement comme prévu. Dans les basses vibrations vous pouvez éprouver un grand bonheur, mais aussi de la tristesse, et les deux permettent la poursuite de votre évolution.

La fin des Temps en cours apporte des changements existentiels bien avancés. Mère Terre est naturellement impliquée et a déjà commencé à initier des modifications nécessaires. Elle a permis à son «corps» d’être exploité de nombreuses façons négatives pour aider votre propre évolution. Cependant, elle a décidé que le moment est venu de se concentrer sur ses propres besoins, et la purification de la Terre a commencé. Les changements amèneront les gens à déménager pour des raisons de sécurité et un avertissement adéquat sera donné, et finalement, la Terre sera transformée. Aux niveaux supérieurs, elle sera restaurée à une période jadis, appelée le « Jardin d’Eden ». Ce sera une joie et un plaisir de faire partie de ces changements et de vivre en harmonie et en paix à nouveau.

Pour beaucoup d’âmes actuellement sur Terre la situation semble désespérée parce que ceux des Ténèbres paraissent toujours aux commandes et trop puissants pour être évincés. Cependant ce n’est pas vrai du tout,  et comme cela a été souvent souligné, beaucoup de bonnes choses se déroulent en coulisse. En effet, cela a été le cas pendant un temps assez long, et pour atteindre le stade de la réussite où vous êtes à présent, cela a demandé de la patience et un travail minutieux. Les forces des ténèbres se sont élevées au-dessus de tout, laissant les autres croire qu’ils sont les maîtres du monde. Maintenant, ils se rendent compte que la Lumière est devenu progressivement plus puissante sur la Terre. Cela a attiré l’aide des puissances supérieures, et l’équilibre a changé de place, et la Lumière est maintenant la force dominante. Il n’y a aucun moyen que les forces obscures puissent utiliser pour atteindre leurs objectifs maintenant, bien qu’ils se battent jusqu’au bout.

Suivez votre travail en toute confiance, sachant que, cela ne sera pas long avant que les changements promis se manifestent. Certains sont très proches en ce moment et vous obtenez des indices de ce qui est en prévision, dans vos informations. La vérité a été cachée pendant si longtemps, mais pas beaucoup plus pour ce qui doit sortir très prochainement et diriger les énergies des peuples vers la bonne direction. Le problème a été que les forces obscures ont largement contrôlé la Presse et n’ont pas autorisé la présentation des vraies nouvelles. Cette situation va bientôt changer, et ensuite la vraie nouvelle va vous éclairer, et en ce qui concerne les forces des ténèbres  cela va choquer beaucoup de gens qui ont eu peu ou pas de connaissance de leurs activités. Il n’y a plus rien à craindre, car ils sont si étroitement surveillés que rien de ce qu’ils font ou préparent secrètement ne peut arriver. Ils se sont  piégés eux-mêmes dans la situation qu’ils ont prévue pour la race humaine et ne peuvent désormais échapper à la justice pour les crimes qu’ils ont commis.

Ce message est canalisé à travers mon Soi Supérieur. Je vous laisse avec amour et les bénédictions, et peut-être la Lumière illuminera vos jours et le chemin jusqu’à la fin.

Dans Amour et la Lumière.

Mike Quinsey.

 

http://www.treeofthegoldenlight.com/Mike%20Quinsey/channeled%20messages/February%202016/Michael%20Quinsey02-26-16.htm

Avec la conscience de Kryeon

ailleurs

Salutations très chers, Je Suis Kryeon du Service magnétique – Aujourd’hui, nous avons voulu vous brosser un tableau.

La majeure partie de notre message était scientifique, et le reste se rapportait au puzzle de la logique. Nous tentons de vous amener à élargir votre logique 3-D, car ce sera utile pour votre avenir. Nous vous avons parlé de cette carte fantaisiste et imprévisible.

Attendez-vous à des choses qui ne se sont jamais réalisées auparavant. Changez l’histoire en permettant à vos pensées évolutives de modifier votre futur.

Utilisez vos cartes fantaisistes et imprévisibles pour ce faire. Pouvez-vous reconnaître quelques-uns de ces jokers, dans votre passé immédiat ? Combien de fois devrons-nous revenir sur ces sujets, afin qu’ils soient bien compris par votre perception humaine ? Les quatrains de Nostradamus ne s’appliquent désormais plus.

Des livres ont été écrits au sujet d’une terrible guerre future avec l’islam. Eh bien, un jour vous les lirez peut-être, et vous en rirez, puisque les événements ne se seront pas passés selon ce que ces livres prédisaient ! Ce scénario est entièrement basé sur une approche de l’ancienne énergie qui dit que la conscience ne change pas, sur Terre… Sur une conscience qui se répète sans cesse dans ses vieux schémas. Ce n’est pas le cas.

Êtes-vous le modèle conventionnel, sur Terre, ou le modèle joker ? Parmi les événements à venir, il y en a que vous n’avez pas prévus. Je connais ces choses, puisque je vois les potentiels que vous ne pouvez pas voir. La conscience actuelle est en pleine activité, et elle fonctionne d’une manière parfois inattendue. Ceci n’est pas du « disage » de bonne aventure. Il s’agit plutôt d’un énoncé de fait, au sujet des potentiels de l’esprit humain sur la planète… De ce que pensent les Êtres Humains, et où ils vont aller.

Je souhaite que vous terminiez cette lecture dans un état d’espoir, car nous savons que nous nous adressons à un groupe particulier.

Ce message est un peu du style futuriste. Il n’a pas été conçu pour des personnes qui commencent dans ce que vous appelez « la spiritualité et/ou la nouvelle énergie ». Il s’adresse aux anciennes âmes.

Est-ce que vous vous souvenez que vous aviez prévu ce grand changement, quand j’étais avec vous ?

Voilà pourquoi vous êtes ici, et pourquoi vous reviendrez de notre côté du voile. Je termine en vous disant ceci : « J’étais avec chacun d’entre vous, au moment où vous vous êtes penchés en avant, dans le vent de la naissance. J’étais avec vous, avant que vous glissiez sur cette planète. Avant que les anges se tiennent autour du lit de votre naissance et qu’ils chantent la joie de votre naissance, à votre mère. » Juste avant votre retour sur Terre, je vous ai individuellement demandé, tel que je le fais toujours : « Est-ce que c’est vraiment ce que tu veux ? Regarde les potentiels, les privations, la maladie et la douleur de l’Être Humain. Veux-tu réellement y retourner ? »

Tu m’as regardé, comme tu le fais toujours, avant de plonger dans le vent de l’incarnation, et tu m’as dit : « Vas- y, envoie-moi ! J’ai hâte d’y retourner, afin de terminer ce que j’ai commencé. »

Maintenant, vous avez quelques-uns des premiers signes que vous n’avez jamais eus sur cette planète, celle-ci peut dorénavant se déplacer vers l’obtention du diplôme. Ses vibrations peuvent s’élever, afin de devenir part d’une énergie que vous avez longtemps espérée… Vous êtes assis sur le bord de tout ceci.

Je suis Kryeon, un amant de l’humanité.

Je suis venu vous parler d’une grande vérité. Je vous donne donc ce message dans le but d’instiller un espoir dans vos coeurs et esprits. Les choses sont ainsi, et elles sont réelles. Il se peut que votre perception ait changé, à la fin de la lecture de ce message. Nous allons le répéter dans des formes différentes et devant des foules différentes, mais chaque parcelle sera aussi affectueuse et poignante.

Je suis Kryeon. Et c’est ainsi.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Canalisation de Kryeon présenté à Gaithersburg le 7 novembre 2009, Par Lee Carroll

Nos enfants Galactiques

ange

De nombreux enfants nés au cours des dernières années connaissent déjà leurs origines galactiques et sont des télépathes nés. Ils ont besoin qu’on les laisse se reconnecter à leur être multidimensionnel.

Il est plus que temps maintenant de cesser de leur dissimuler la vérité sous prétexte que l’Éducation Nationale enseigne depuis toujours une histoire complètement erronée de l’humanité aux enfants de la Terre. Le monde entier souffre de désinformation et d’intoxication mentale. Et il est devenu urgent, vraiment urgent que cela cesse ! 

Certains adultes ont parfois tendance à s’imaginer qu’ils sont plus « évolués » que les autres sous prétexte qu’ils croient aux phénomènes « surnaturels ». Mais beaucoup d’enfants, et pas seulement ceux que l’on a pris l’habitude de nommer « les Indigos », savent depuis leur plus jeune âge que rien n’est « surnaturel » et que tout n’est qu’une question naturelle de vibration et d’énergie. Un grand nombre d’entre eux sont déjà conscients de leur multidimensionnalité et ils l’expérimentent au quotidien. Les enfants vont bientôt transformer tous les systèmes éducatifs parce qu’ils ont compris intérieurement qu’ils s’appuient depuis des milliers d’années sur des postulats erronés. La plupart s’ennuient à l’école ; inconsciemment, ils sont connectés en permanence à leur famille galactique et refusent par conséquent une éducation inadaptée à leurs connaissances innées (Cf. extrait vidéo ci-dessous : Sylvie Simon évoque la conscience éveillée de certains enfants).

http://www.dailymotion.com/video/xntqbf

Aujourd’hui, il est devenu quasiment impossible de duper les enfants parce qu’ils naissent la plupart du temps bien plus évolués que nous ne l’étions à notre naissance. Nous avons tendance à nous croire supérieurs parce que nous sommes capables d’écrire sans faire autant de fautes d’orthographe ou de trouver plus facilement une solution à un problème, et que nous apprécions davantage la peinture classique ou la  « grande » musique. Mais c’est une erreur, liée à une approche exclusivement intellectuelle et cartésienne du monde qui nous entoure. En réalité, les enfants actuels, même les plus violents, même ceux qui se droguent et passent des heures devant des jeux vidéos que nous considérons comme stupides, ont presque tous atteint un degré d’éveil spirituel supérieur au nôtre.

Cela s’explique par l’ouverture de brins ADN supplémentaires. Jusqu’à ces dernières années, la plupart des humains venaient au monde avec deux brins d’ADN ouverts sur les 12 qu’ils possèdent. C’est pourquoi nous étions la plupart du temps limités par nos cinq sens. Nous avions peur de dépasser nos limites, et par conséquent nous nous posions peu ou pas de questions existentielles. Nous étions des « cartésiens », qui ne croient que ce qu’ils peuvent observer, mesurer, comparer, répertorier et étiqueter. Nos enfants, eux, sont déjà presque tous connectés, au moins inconsciemment, avec leurs corps supérieurs, mais ils se sentent verrouillés et n’osent pas parler de cette autre réalité à leur entourage. Cela se traduit souvent par des rapports houleux avec les adultes, et il arrive que cela s’exprime à travers des actes d’une violence extrême et totalement disproportionnée.

L’adulte semble parfois complètement dépassé par le fossé qui le sépare de la jeunesse. Cette impossibilité de communiquer provient de ce qu’il se fie uniquement à ce qu’il croit vrai et juste, et que ce qu’il croit vrai et juste est la plupart du temps faussé par la vision matérialiste de l’univers pour laquelle nous avons été conditionnés depuis notre plus jeune âge. Les jeunes d’aujourd’hui refusent de se laisser conditionner de la même manière, et c’est tant mieux ! Ils savent intuitivement ou par clairgnose que bien des aspects de la réalité ne sont pas de la fiction, comme on essaie de nous le faire croire, et que c’est le mot « fiction » qui constitue en lui-même une imbécillité, une élucubration, pas la réalité des mondes auxquels ce mot nous renvoie.

Aujourd’hui, nos enfants naissent tous avec la conscience de la quatrième densité, la conscience cosmique. Non seulement ils acceptent l’existence des extraterrestres et des intraterrestres, mais ils sont souvent capables d’identifier avec précision la famille galactique à laquelle ils appartiennent. Ils savent aussi que chaque planète contient des portes stellaires. Ils connaissent les localisations géographiques des principaux sas temporels terrestres et comment ils ont été fondus dans des anfractuosités naturelles. Parlez leur de Shambhallah, d’Abu-Sharain, de Niffar, de Thulé, de l’Île blanche, la dernière Terre au-delà des îles Shetland, du Triangle du Dragon au sud du Japon, des Portes du Soleil et de la Lune à Tiahuanaco, ou encore de la Montagne Visocica en Bosnie. Non seulement les noms de ces portails interdimensionnels leur sont souvent familiers, mais ils sont nombreux à les avoir visités en projection de conscience !

Ils savent que dans un avenir très proche, l’histoire de notre humanité sera entièrement réécrite. Nous découvrirons tout ce qui nous a été caché depuis des siècles par ceux qui se sont servis de notre ignorance pour s’enrichir sur le dos des faibles et des opprimés du monde entier. Nous découvrirons la réalité exopolitique de notre univers et les véritables raisons de l’assassinat du John F. Kennedy en 1963. Il s’apprêtait en effet à prononcer devant les caméras des télévisions du monde entier un discours politique d’un genre tout à fait nouveau, proposant de créer une société meilleure, plus juste et plus fraternelle, avec le concours des extraterrestres.

Même s’ils s’avèrent incapables d’expliquer à l’aide de mots certains aspects de notre histoire récente et de notre réalité présente, de nombreux jeunes connaissent intuitivement cet aspect des choses. C’est ce qui les rend plus évolués, mieux préparés à affronter le changement de paradigme et l’ascension que nous le sommes, nous les adultes, qui bien souvent croyons tout savoir et tout pouvoir contrôler. Et c’est ce qui fait que les forteresses du matérialisme finiront par s’écrouler et les Fils de Bélial par renoncer à leur entreprise de colonisation planétaire. Ils partiront dès lors qu’ils auront été démasqués. Mais ce n’est pas nous qui ferons tomber les masques, ce sont nos enfants !

La planète a déjà ascensionné en quatrième dimension. Ce qui signifie que toute l’humanité va bientôt être mise en relation avec les connaissances cosmiques. Nous sommes sur le point d’entrer en relation avec nos frères et sœurs de la Grande Communauté et d’émerger au sein d’une Communauté élargie d’êtres évolués. Cette dimension d’existence appelle un nouvel Ordre mondial fondé sur la Paix et la Fraternité. Contrairement aux apparences, la plupart de nos enfants sont non seulement autoprogrammés mais déjà quasiment prêts pour cette échéance. Nous ne pouvons malheureusement pas encore en dire autant du monde des adultes.

Ne soyons plus jamais dupes et prenons en cela modèle sur nos enfants ! Ils ne votent pas. C’est nous qui votons. Mais nous devons nous reconnaître pour ce qu’ils ont compris que nous sommes depuis leur naissance : des êtres libres, des êtres multidimensionnels. Il ne tient qu’à nous de partager leur enthousiasme face à la perspective des merveilleuses retrouvailles avec notre Famille des Étoiles qui désormais se précise de mois en mois, et même de semaine en semaine !

Extrait de Olivier de Rouvroy sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/ - écrit en Janvier 2012

Évolution intérieure – un sentiment de séparation

le pont noir et blanc

Nous réalisons maintenant que seul un changement profond et généralisé de nos comportements individuels et collectifs en tant que consommateurs de ressources et utilisateurs de technologies polluantes parviendra à inverser la destruction accélérée de notre environnement planétaire. Un changement fondamental doit en effet survenir au sein de la conscience humaine pour qu’un tel miracle se produise. C’est au sein de la conscience de chacun d’entre nous que se joue l’avenir de l’humanité et du monde. Et c’est là-même que se prépare le prochain bond quantique de l’évolution anticipé par Peter Russell. La perception que nous avons de nous-mêmes doit changer. L’ensemble des idées et concepts à partir desquels nous construisons notre interprétation de la « réalité », le paradigme intérieur servant de point de référence à notre vision du monde, doit aussi évoluer. Enfin, notre mode de vie devra peu à peu se transformer pour qu’une nouvelle relation synergique émerge avec notre environnement naturel si nous voulons arriver à préserver la viabilité globale de la Terre et permettre une intégration harmonieuse de chacun dans le fonctionnement du super-organisme gaien.

Une des plus grandes myopies de la conscience qu’il nous faut d’abord réformer est la mauvaise habitude de se percevoir comme étant isolé, séparé, coupé de tout ce qui est à l’extérieur de nous, de la Nature, de nos semblables, de l’univers. Chaque être humain se croit sur une île, vaquant à ses occupations sans se soucier des conséquences, puisant dans l’environnement les ressources nécessaires à sa survie, puis à son confort, mais aussi parfois malheureusement à son enrichissement démesuré. Cette perception de « l’ego isolé dans sa carapace », comme le décrit si bien Russell dans son premier livre, fait de chacun de nous le centre de tout et voue à sa perte l’écosystème planétaire qui ne peut soutenir ni satisfaire les besoins insatiables d’une culture axée sur la possession du maximum de biens matériels possible et la consommation de tout ce que notre pouvoir d’achat individuel nous permet d’acheter. Ce sentiment illusoire de séparation justifiant l’exploitation éhontée de ce qui nous entoure pour nos égocentriques fins personnelles, est ce qui doit d’abord se dissiper.

L’antidote ou le contrepoids de cette tendance naturelle à tout faire graviter autour de notre ego, une habitude acquise lors des premières étapes de notre développement psychologique durant l’enfance, se trouve du côté d’un éveil progressif de la conscience supérieure liée au Moi intérieur vivant pour un temps l’expérience de l’incarnation dans la matière. Nous entrons ici bien sûr dans le domaine de la croissance spirituelle qui connaît aujourd’hui un essor sans précédent. L’expérience ineffable, presque impossible à communiquer, de la pensée unifiée au Tout Universel qu’un nombre croissant d’individus vivent à travers toutes sortes de voies d’éveil spirituel est le fondement de cette transformation qui est en train de balayer le monde.

Issu de la convergence de la pensée scientifique de pointe, qui reconnaît l’indivisibilité de l’ensemble de l’univers, avec la sagesse millénaire des philosophes et grands mystiques de tous les âges, un profond courant de renouveau de la pensée humaine fait jaillir la perception de notre unité essentielle avec la Nature, amenant la réalisation que notre destin collectif est intimement lié à celui de notre environnement naturel et planétaire. La naissance de la conscience écologique des années 90 n’est qu’une des multiples facettes de cette profonde transformation de la conscience humaine présentement en cours. C’est une véritable illumination spirituelle qui atteint un à un les êtres humains, ouvrant de plus en plus grandes les portes du coeur d’où émergent un amour et une compassion sans bornes pour tout ce qui vit.

C’est un lieu commun aujourd’hui que de dire que le 21e siècle sera spirituel ou ne sera pas, pour reprendre la célèbre maxime attribuée à l’écrivain français André Malraux. Déjà au début des années 80, une étude menée par deux sociologues américains établissait que 43% des personnes interrogées avaient vécu une expérience les ayant amené à transcender les limites de leur moi habituel. Ce type d’expérience, source d’un bonheur profond et durable, ouvre en général la conscience à l’unité de toutes choses, selon ce que les gens rapportent. À la différence des enseignements spirituels du passé, souvent déformés par des interprétations abusives et oblitérés par une dogmatisme religieux fanatique, l’expérience personnelle et intuitive de la réalité cosmique déclenche une véritable mutation de la conscience qui n’a rien à voir avec une approche purement intellectuelle et rationnelle de l’existence.

La méditation selon des techniques permettant une authentique plongée dans les profondeurs de la psyché humaine, un dépassement des limites étroites de l’ego, est l’outil par excellence de l’éveil spirituel. Pourtant, malgré toutes les techniques disponibles, en dépit de toutes les avenues, de toutes les possibilités d’évolution intérieure qui s’offrent à tous ceux et celles qui veulent grandir spirituellement, la véritable illumination est encore aujourd’hui un phénomène rare qui ne se gagne qu’au prix d’une vie d’efforts persévérants, de service et de dévouement à la cause de l’évolution intérieure des êtres. Bien des illusions doivent encore être dissipées avant que l’espèce humaine dans son ensemble ne puisse franchir le seuil de ce nouveau bond évolutif qui nous attend dans un proche avenir. Mais encore faut-il aujourd’hui faire les bons choix et réorienter dès maintenant notre vécu individuel et collectif vers la réalisation de cet équilibre intérieur et cette harmonie extérieure qui seuls permettront d’atteindre l’illumination collective.

Peut-être l’expérience menée avec des singes sur une île japonaise il y a plusieurs années, telle que rapportée par Lyall Watson dans son livre Lifetide publié en 1980, permet-elle d’avoir un aperçu de ce qui rendra possible une semblable mutation planétaire de la conscience. Voici donc ce qui s’est produit à l’automne de 1958 sur l’île de Koshima au Nord du Japon. En effet, depuis 1952 des scientifiques y observaient un groupe de singes de l’espèce Macaca Fuscata. Une partie de l’expérience consistait à donner des patates douces aux singes et voir en quoi cette nouvelle nourriture allait modifier leurs habitudes alimentaires. Les singes aimaient ces patates mais la terre qui collait à la pelure leur déplaisait. Une jeune femelle de 18 mois découvrit qu’en lavant les patates dans un ruisseau ce problème était éliminé. Peu à peu, entre 1952 et 1958, d’autres singes adoptèrent cette nouvelle habitude. Puis, à l’automne 58, un phénomène stupéfiant se produisit devant les scientifiques. Soudain, comme était atteinte une « masse critique » d’environ 100 singes qui avaient acquis cette nouvelle pratique, presque tous les autres singes à l’exception des plus âgés, et même, rapporte-t-on, ceux qui vivaient sur d’autres îles et n’avaient donc jamais eu de contacts physiques ni avec les singes de l’île de Koshima, ni avec les patates douces, tous se mirent alors spontanément à laver leur nourriture avant de la manger… La légende de ce qu’on a appelé par la suite le « phénomène du Centième Singe » était née!

Ce phénomène de masse critique peut sans doute également se produire pour l’espèce humaine. Lorsqu’il y aura suffisamment d’êtres humains qui auront intégré dans leur vie et leur psyché profonde la conscience de faire partie d’un Tout planétaire et universel, cette conscience se répandra alors comme une traînée de poudre, transformant du jour au lendemain notre perception de la Vie et nos priorités. Ce sera un peu comme si l’on s’éveillait tous ensemble d’un mauvais rêve dans lequel nous sommes tous, d’une façon ou d’une autre, prisonniers de nos illusions et de nos peurs. Cessant d’être perdus dans les illusions sans fin de ce rêve collectif, nous deviendrons le rêveur du rêve, consciemment; nous comprendrons notre raison d’être dans l’univers et réaliserons du même coup qui nous sommes.

Certainement pas ce corps que nous habitons. Certainement pas cet emploi que nous occupons. Ni tous ces souvenirs et tous ces projets que nous avons. Connais-toi toi-même , nous enjoignaient les anciens Grecs. Cette éternelle quête de l’humanité est aujourd’hui devenue d’une vitale nécessité pour la survie de notre espèce. Après cette étourdissante descente dans la matière que nous avons dû faire, après les balbutiements d’une conscience à peine éveillée des brumes de notre longue évolution biologique, après une longue lutte pour assurer notre survie physique, nous sommes parvenus au seuil d’une incroyable découverte, d’une éblouissante révélation. Nous sommes sur le point d’être libérés de la peur, de nos conditionnements, de notre attachement au temps et surtout d’une perception faussée de nous-mêmes. Le véritable travail, celui de notre propre éveil, a enfin commencé.

 sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/ - extrait de L’ÉVEIL DE LA CONSCIENCE INTÉRIEURE par JEAN HUDON

Des sociétés conscientes

 

5Ce que vous voyez maintenant, ce sont en grande partie des changements au niveau collectif. Les grandes compagnies —en fait, tout type de collectivité, que ce soit un groupe religieux, un gouvernement ou simplement une organisation —quelles qu’elles soient, ont une vibration collective, un peu comme vous avez une vibration collective dans cette salle. Actuellement, vous êtes en train d’aligner vos schémas vibratoires individuels.

En écoutant notre message, vous alignez vos schémas vibratoires sur les nôtres afin de recevoir non seulement l’énergie de nos paroles, mais de ressentir l’énergie du coeur qui les accompagne. Vous recevez toutes les connexions, transmises à bien d’autres niveaux et même sans l’usage de paroles, pendant ces messages. Permettez-nous de parler aussi des vibrations collectives et de quelque chose que vous allez constater à l’avenir et que nous appelons des entreprises conscientes. A quoi pourraient-elles ressembler ? Nous allons vous expliquer ce que nous voyons maintenant.

Nous ne prétendons pas être des experts dans le domaine de vos entreprises, parce qu’il s’agit d’un jeu humain qui a été inventé à l’intérieur d’un autre jeu. Vous pouvez en changer les règles de la manière que vous voulez. Vos sociétés sont actuellement en activité dans un seul but : faire de l’argent. Nous n’allons en aucune manière vous dire que c’est mauvais, car il n’y a rien de bon ou de mauvais aussi longtemps que vous connaissez l’objectif de telle ou telle entreprise, que vous savez où se trouve son coeur. Jusqu’à ce stade de votre évolution, les affaires et les sociétés n’ont pas eu besoin de coeur ou de conscience, ou de se soucier du monde qui les entourait ou de leur impact sur le monde. Au fond, elles n’ont jamais été motivées pour avoir une conscience. C’est ce qui se met en route aujourd’hui.

Nous ne prétendrons pas vous dire comment le faire, parce qu’il s’agit de votre jeu, que vous avez créé. Nous vous ferons simplement part de quelques idées et concepts sur la manière dont d’autres jeux, dans d’autres univers, ont agi, mais aucun d’eux n’a jamais effectué cette transition que la planète Terre est en train de faire. Vous êtes en train d’écrire de nouveaux livres qui seront à la disposition de bien d’autres planètes lorsqu’elles commenceront à faire des transitions similaires. Vous êtes les premiers. Vous avez été la première planète du libre-arbitre.

Ce qui se passe, c’est que la vibration collective de l’humanité commence à s’élever. Les sociétés, ou collectivités, que ce soient des organisations, des entreprises ou des gouvernements, si elles ne conviennent pas aux vibrations supérieures et ne peuvent pas s’y adapter, vont s’écrouler. C’est ce que vous voyez en ce moment se produire sur la planète Terre avec le système économique mondial. Nous vous le disons, il n’y a rien de faux ; c’est exactement comme vous l’aviez imaginé. C’est la voie la plus facile, la plus douce, que vous avez déjà prise. Ne faites pas attention à ce que vous voyez dans les médias, parce que ces changements ont déjà commencé. Si vous les regardez comme des possibilités, ce qu’elles sont en réalité, vous le verrez. Ces groupes ne sont en fait rien d’autre que des collectivités d’individus.

Et pourtant, jusqu’à ce stade de votre évolution, ces groupes n’ont jamais dû être responsables vis-à-vis de l’humanité, et c’est ce que nous voyons maintenant en train de changer sur la planète Terre. Qu’est-ce qu’une société consciente ? Quant les gens créent une société, ils en font la demande à leur gouvernement qui enregistre la société sous forme de personne morale. Le gouvernement donne à la société le droit de devenir une personne morale.

Cette société peut faire de nombreuses choses et peut même faire certaines choses qu’une personne physique ne peut pas faire. Chose plus importante, il n’est jamais demandé à cette personne morale d’avoir une conscience ou une vision plus élevée du rôle qu’elle joue dans son environnement. Comme nous l’avons déclaré il y a de nombreuses années, il va venir un jour où toute société, organisation ou collectivité humaine comprendra une personne qui aura la responsabilité de déterminer comment sa direction se comporte face à l’énergie universelle et l’impact qu’elle a sur son environnement. Cette personne aura une position cruciale qui sera très importante pour la vie de la dite société en général. Ce concept n’a pour l’instant encore jamais été pris en considération mais il deviendra l’un des éléments les plus importants au fur et à mesure que vous évoluez. Ce sera cette personne qui, en retrait des opérations courantes, aura objectivement une vue d’ensemble de la société. Le rôle de cette personne n’est pas seulement de mesurer l’effet qu’a la société sur le monde qui l’entoure et les gens avec lesquelles elle interagit, mais aussi sur les gens qui travaillent pour elle.

Elle en représentera la vibration collective, qui va se transformer et évoluer. De nombreuses personnes se regrouperont dans le désir de manifester de nouveaux idéaux pour les entreprises et de créer des sociétés conscientes. De nouveaux sites web vont apparaître, de nouvelles idées seront discutées et des livres seront écrits, qui circuleront très rapidement entre les gens afin de diffuser ces idées. Le moment est venu pour que chacun de vous examine comment, dans son cercle, il peut faire accéder à leur pouvoir ceux qui l’entourent. Comment pourrez-vous donner de l’espace aux autres dieux qui sont autour de vous ?

C’est cette question même que chaque collectivité se posera. Qu’il s’agisse d’une religion ou d’un groupe de personnes qui font partie d’un club, que ce soit un gouvernement, une société ou simplement un endroit où les gens se réunissent, il y aura une vibration collective qui se formera et pourra se modeler.

Vous la modèlerez grâce à vos pensées individuelles, à vos actions et votre désir de ce que vous voulez voir se créer dans cette collectivité.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Source : Steve Rother – www.Lightworker

Les Gouvernements sont les prochains visés par le changement

LE CHANGEMENTVos gouvernements sont plus longs à réagir, mais seront de même affectés par ces pressions de changement. Ce changement commence juste à se manifester. Chers humains, vous vous accrochez si fort à votre réalité que vous ne tenez souvent pas compte de ces changements jusqu’au moment où il devient évident que vos anciennes croyances s’effondrent. Vous assistez maintenant à cette situation dans ce que vous appelez le gouvernement des Etats-Unis. Nous allons d’ailleurs en parler maintenant, car cela pourrait vous aider à voir la situation réelle qui est en jeu.

Dans un champ de polarité, il est nécessaire de diviser avant de pouvoir réaliser l’unité. Ne vous a-t-il pas semblé étrange que les supporters des deux adversaires soient si inflexibles dans le choix de leur candidat ? Deux partis semblent diviser une grande nation. En vérité, il s’agit là d’une puissante réflexion de la polarité qui a été nécessaire pour que vous puissiez passer à l’étape suivante. Pour reconnaître l’unité, il faut d’abord pouvoir se référer clairement à la polarité. Le fait que les deux partis soient si proches l’un de l’autre dans leur décompte des voix indique que la polarité est à son point culminant. C’est là le ‘signe cosmique’ qu’offre l’Esprit pour indiquer que des temps très particuliers s’approchent.

Nous existons dans une dimension circulaire du temps et, par conséquent, notre relation au temps est très différente de votre expression du temps linéaire. Même ainsi, nous ne pouvons prédire l’avenir pour les choses qui vous attendent encore. Il n’existe qu’une règle sur le Terrain de Jeu, c’est le Libre-Arbitre en toutes choses. Il est cependant possible de voir la direction dans laquelle vous vous dirigez et les contrats valides qui affectent le cours de vos actes. En vérité, il se trouve devant vous la possibilité d’une division encore plus grande avant que les énergies s’alignent parfaitement et permettent le changement potentiel qui vous attend. Cela peut provoquer des changements dans votre structure économique, qui est le fondement de vos gouvernements. Ne craignez pas cette période mais faites-lui bon accueil, car le changement de jeu est imminent.

A une autre occasion, dans votre histoire contemporaine, deux adversaires du même gouvernement se sont battus dans une lutte très serrée pour la même position. Cette même division du consensus a également indiqué une période de forte polarité qui a provoqué de grands remous sur la Terre. Examinez votre histoire pour voir comment les événements se sont développés à ce moment-là. Les supporters de celui qui a perdu la course ont dit à l’époque que la nation était vouée à l’échec entre les mains d’un tel homme. Là aussi, ils étaient très inflexibles dans leur choix. Celui qui a finalement été élu s’est finalement avéré être l’un de vos leaders les plus aimés et dont vous étudiez maintenant tous la carrière dans vos cours d’histoire. Il est souvent comparé au Roi Arthur et le pays qu’il a gouverné a été comparé à Camelot.

Cet homme a pris en mains une nation de gens totalement divisés et a trouvé moyen de faire place aux humains qui avaient accédé à leur pouvoir, unifiant ainsi les gens dans leur pouvoir. Il a pris quelques décisions très impopulaires et ses actions se sont révélées être des vérités supérieures qui étaient nécessaires pour permettre la progression de l’ensemble de l’humanité. La raison pour laquelle ses décisions furent si impopulaires est qu’elles rejettaient d’anciennes vérités auxquelles les humains s’accrochaient fortement. Il vous a même aidés à abolir les actions qui vous séparaient de votre pouvoir en unifiant ce que vous appelez de manière si intéressante les ‘races’ de votre monde.

Veuillez prendre conscience que des changements similaires sont à présent en cours. Comprenez par là qu’il n’y a aucune prédestination et qu’aucun des candidats n’est prédestiné à gagner. En fait, tous deux feraient d’excellents leaders. Nous ne pouvons vous prédire l’avenir car vous ne l’avez pas encore écrit. Il n’existe pas ici comme dans d’autres occasions de votre chemin de votre vie de mauvais choix. L’énergie intense qui se trouve maintenant sur la planète a programmé l’entrée en scène d’un autre Roi Arthur. Le changement est en cours. Faites-lui place en votre coeur et en votre esprit et vous en récolterez tous les fruits. En cherchant les problèmes et en manifestant votre manque de soutien, vous ne ferez que rendre le changement plus difficile.

Nous vous avons toujours dit que vos choix sont votre pouvoir réel. Ici, vous voyez maintenant que vous maitrisez mieux votre environnement que vous ne pouviez l’imaginer. Dans la lutte pour la présidence qui se déroule en ce moment, quelques votes seulement séparent en réalité les deux alternatives. Voyez-vous à quel point il est important d’exprimer votre voix et votre choix ? Exprimez votre vérité et exercez votre droit de choisir ceux qui détiennent les positions de confiance de serviteurs du peuple. Chaque voix compte et maintenant, vous pouvez voir aisément que même votre choix peut faire la différence. Prenez votre pouvoir en mains et équilibrez-le avec le sens de la responsabilité, car c’est là le fondement de votre pouvoir réel. En omettant de choisir consciemment, un choix par défaut sera fait à votre place.

N’attendez pas de vos dirigeants qu’ils vous dirigent, car ceci fait partir de l’ancienne énergie. Faites en sorte que vos serviteurs s’effacent au profit des humains dotés de pouvoirs supérieurs que vous êtes. Exercez votre pouvoir et équilibrez-le avec le sens de la responsabilité, et ceux qui jouent le rôle de serviteurs du gouvernement vous donneront la place dont vous avez besoin. Sachez que ce n’est pas le choix proprement dit ou l’effet du choix qui fait la différence. C’est plutôt l’acte de choisir en lui-même qui déclenche la magie que vous détenez. Exercez ce jeu de muscles régulièrement et il se renforcera.

Ce genre d’événement motivant n’est que le premier de ceux qui se produiront dans les temps à venir. Au fur et à mesure que les humains commenceront à utiliser leur propre pouvoir dans leur vie quotidienne, les gouvernements de la Planète Terre seront convenablement motivés pour faire place aux humains dotés de pouvoirs supérieurs que vous êtes. L’un des ‘signes cosmiques’ qui accompagnera chacun de ces événements quand il se produira est une apparente division d’opinions très arrêtées. Cette division est en réalité considérée de ce côté du voile comme l’énergie incitatrice de grands changements. Alors que ces actes se jouent, certaines scènes se dérouleront sur la place publique. De nombreux dirigeants de vos gouvernements mondiaux sont des personnes qui résistent naturellement au changement. Ils cherchent également à ré-activer les anciens modes de vie et à raviver les vieux idéaux des vibrations inférieures. Nous vous prions d’être patients lors de ces manifestations publiques mais de ne pas manquer de vous en tenir à la vérité de vos croyances. Les jours où les dirigeants spirituels et politiques vous disaient dans quelle direction aller sont révolus. Ne laissez pas autrui décider à votre place. Assumez ce pouvoir et conservez-le précieusement car vous seuls pouvez décider de votre réalité dans la nouvelle énergie. Il n’y a plus de gourous à suivre. Si vous les recherchez, il en apparaîtra un par magie, qui vous prendra votre pouvoir. Les maîtres que vous recherchez maintenant sont ceux qui vous aident à découvrir et à conserver votre propre pouvoir. Ce sont eux, les fidèles serviteurs qui uniront les humains et ramèneront la Terre au temps du véritable Camelot.  Attendez-vous à ce que ce temps commence maintenant et voyez-le se dérouler devant vos yeux.

Steve Rother et du Groupe sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/  

Ces enfants si spéciaux

 

1INDIGOLa première chose que les gens remarquent à propos des enfants de cristal, ce sont leurs grands yeux pénétrants, remplis dune sagesse précoce. Leurs yeux vous fixent et vous hypnotisent pendant que votre âme réalise quelle est mise à nu par les yeux de cet enfant. Peut-être avez-vous remarqué cette nouvelle espèce d’enfants arrive rapidement sur la planète.

Ils sont heureux, agréables et savent pardonner. Cette génération de nouveaux travailleurs de la Lumière, entre 0 et 7 ans, ne ressemble à aucune génération passée. Presque parfaits, ils indiquent l’avenir de l’humanité, dans une bonne direction !

Les enfants plus âgés (approximativement de 7 à 25 ans), appelés les enfants indigo, ont certaines caractéristiques en commun avec les enfants de cristal. Les deux générations sont très sensibles, très spirituels et ont des objectifs de vie sérieux. La principale différence entre eux est leur tempérament. Les indigos ont un esprit guerrier parce que leur but commun consiste à écraser les vieux systèmes qui ne nous servent plus. Ils sont ici pour démolir les systèmes gouvernementaux, éducatifs et légaux qui manquent d’intégrité. Pour réaliser cette mission, ils ont besoin d’un tempérament et dune détermination à toute épreuve.

 Les adultes qui résistent au changement et valorisent la conformité peuvent ne pas comprendre les indigos. Souvent stigmatisés à cause de diagnostiques psychiatrique de trouble déficitaire d’attention et d’hyperactivité ou de simple trouble déficitaire d’attention, les indigos, drogués par les médicaments, perdent leur belle sensibilité, leurs dons spirituels et leur énergie guerrière. Leur cas est détaillé dans le livre Aimer et prendre soin des enfants indigo  (paru chez Ariane Éditions en 2001) et le livre Les enfants indigo  écrit par Lee Carrol et Jan Tober (paru chez Ariane Éditions en 1999).

Par contre, les enfants de cristal sont doux et de tempérament égal. Bien sûr, ils ont des sautes d’humeur à l’occasion, mais ces enfants pardonnent très facilement et sont souples. Les enfants de cristal font partie de la génération qui bénéficie des innovations des indigos. Venus les premiers, les indigos mènent à la machette, coupant tout ce qui manque d’intégrité. Les enfants de cristal suivront ce chemin déblayé vers un monde plus sécuritaire.

Les termes indigo et de cristal ont été donnés à ces deux générations parce qu’ils décrivent avec précision les couleurs de leurs auras et leurs schémas énergétiques. Les enfants indigo ont beaucoup de bleu indigo dans leurs auras. C’est la couleur du chakra du troisième oeil, centre énergétique à l’intérieur de la tête, situé entre les deux sourcils. Ce chakra régularise la clairvoyance ou l’habileté de voir l’énergie, les visions et les esprits. Plusieurs enfants indigo sont clairvoyants. Les enfants de cristal ont des auras opalescentes et multicolores, de tons pastel.

Cette génération démontre aussi une fascination pour les cristaux et les pierres. Les enfants indigo peuvent flairer la malhonnêteté comme un chien peut flairer la peur. Les indigos savent quand on leur ment, qu’on les traite avec condescendance ou qu’on les manipule. Puisque leur but collectif consiste à nous conduire vers un nouveau monde d’intégrité, les détecteurs de mensonge des indigos sont sans faille. Nous avons déjà mentionné que cet esprit guerrier est menaçant pour certains adultes. Les enfants indigo sont incapables de se conformer aux situations dysfonctionnelles à la maison, au travail, ou à l’école. Ils ne sont pas capables de dissimuler leurs réactions et de prétendre que tout va bien à moins d’être mis sous médication ou calmant.

Sur le blog de Francesca : http://francesca1.unblog.fr/

Extrait de Les enfants indigo et les enfants de cristal Par Doreen Virtue, Ph.D.

NOS CHOIX INDIVIDUELS DEVIENNENT NOTRE REPONSE COLLECTIVE

 

bulles C’est dans notre façon de mener notre existence quotidienne que l’essence de nos choix – la coopération ou la compétition, le pouvoir de l’amour ou de la peur – imprègne le champ qui interconnecte tout ce qui existe. Ce sont aussi ces choix qui finissent par transparaître dans notre manière de gérer les crises mondiales. Soyons clairs : cela ne veut pas dire que nous ne faisons rien. En fait, c’est tout le contraire. Il s’agit de l’action, celle qui apparaît chaque jour dans notre façon de vivre.

Tous les jours, nous avons entre les mains le pouvoir d’aider les autres ou de leur nuire. Par exemple, facilitons-nous les choses au véhicule qui nous précède sur la route en ralentissant pour permettre au chauffeur de retrouver la sortie qu’il a manquée, ou bien l’ignorons-nous au risque de notre vie et de la sienne en continuant à toute vitesse sur notre voie parce qu’il nous a « coupés » ? Réagissons-nous à l’hostilité d’une caissière d’épicerie qui traverse une mauvaise journée ou comprenons-nous que son impolitesse  n’est pas dirigée contre nous personnellement ?

J’ai vu de mes yeux fonctionner avec succès en divers endroits les principes de la cohérence fondée sur le cœur, dans la salle de conférences d’une entreprise comme dans un théâtre rempli de 5000 personnes. Le secret, c’est que le monde change lorsque nous changeons.

Dans un monde baignant dans un champ reconnu par la science et qui connecte tous les cœurs entre eux, la question porte moins sur la manière d’atteindre les PDG des multinationales et les dirigeants des nations que sur ce que nous choisissons de placer dans le champ quantique ou la matrice énergétique sui nous connecte tous.

Dans cette optique, les grandes catégories suivantes sont des exemples de choix quotidiens ayant le potentiel d’exercer un impact planétaire. En fait, ces choix précis peuvent faire pencher la balance de la paix et de la vie en notre faveur en temps de crise.

LES MEDIAS. De plus en plus de preuves indiquent que les images et les mots dont nous nous entourons affectent la réalité de notre monde, ce qui conduit à une question fondamentale : Quand nous regardons un film ou écoutons la radio en compagnie de nos amis ou de notre famille, ne faisons-nous que nous divertir sans plus ou bien, comme l’indiquent les études, créons-nous les composantes du monde dans lequel nous vivons ?

Les parallèles entre les scénarios cinématographiques apocalyptiques de la fin du XXè siècle et les crises uniques de notre temps sont frappants et peuvent illustrer précisément ce point. Il est évident que les médias jouent ici un rôle important. Pour cette raison, notre choix de soutenir les images et les dénouements positifs qui vont dans le sens de la vie envoie un message puissant aux studios qui produisent les films.

L’ALIMENTATION. L’une des choses les plus simples et les plus saines que nous puissions accomplir pour faire pencher en notre faveur la balance du commerce conscient, c’est d’encourager et de soutenir les entreprises vendant des produits bio cultivés localement. Quand nous mangeons « local », nous éliminons l’énorme empreinte carbonique laissée par la combustion du carburant nécessaire au transport jusqu’à nos supermarchés, par avion, par bateau et par camion, des fruits et légumes saisonniers cultivés sur des fermes commerciales à l’autre bout du monde. La plupart des épiceries vendent maintenant des produits bio. Chaque fruit et légume devrait porter une étiquette indiquant son origine, et son mode de culture ; Plusieurs communautés possèdent aussi des coopératives alimentaires et des restaurants qui soutiennent les entreprises locales et organiques « de la ferme à la table ». Cherchez-les dans votre région.

LES AFFAIRES. Bien sûr, personne ne veut retourner au mode de vie « primitif » du passé et nous n’avons certainement pas besoin de le faire, mais nous disposons d’options écologiques pour les articles dont nous avons besoin à la maison et au bureau. Par exemple, nous pouvons acheter des serviettes de papier, des mouchoirs et du papier hygiénique faits de matières recyclées qui réduisent les coupes d’arbres. De plus, nous pouvons nous procurer des produit sen plastique moulé fabriqués à partir de matière recyclées – y compris des bouteilles, des contenants de yaourt et même des brosses à dents – au lieu d’utiliser des ressources déjà en quantité insuffisante.

LA VIE CONSCIENTE. En ce qui concerne l’impact de nos choix sur le monde, les ressources pour guider nos décisions ne manquent pas. Comme tout le monde n’apprend pas de la même façon, nous avons la chance de disposer d’une myriade d’approches pour créer le monde plus coopératif qui émerge en ce moment. Les livres suivants sont des ouvrages bien écrits qui explorent sous divers aspects très intéressants des secteurs spécifiques de la vie consciente !

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre de Gregg Braden : Vérité essentielle – Activer la mémoire de nos origines, de notre histoire et de notre destinée aux Editions Ariane

A LIRE EGALEMENT 

  • Evolution spontanée. Comment cocréer un avenir positif, par Bruce Lipton et Steve Bhaerman (Ariane Editions, 2011)
  • Le Plan B. Pour un pacte écologique mondial, par Lester R.Brown (Hachette Littérature, 2008)
  • L’Intelligence intuitive du cœur ; La Solution Heartmath, par Doc Lew Childre et Howard Martin (Ariane Editions, 2005)

VERS UN GOUVERNEMENT PLANETAIRE

 

STARWARSLors de presque chaque sommet, chaque congrès et chaque interview à laquelle je participe, on me pose toujours une certaine question, que ce soit en public ou en privé. On me demande si je crois que nous vivrons bientôt sous une forme de gouvernement planétaire et, si c’est le cas, quand cela se produira. J’aborderai cette section de la même manière que je réponds à cette question.

Premièrement, je n’ai pas de ligne téléphonique privée avec la Maison Blanche ni avec les dirigeant du monde ; Je ne peux pas livre dans leurs pensées, j’ignore ce qu’ils mijotent et je ne sais pas non plus pourquoi ils prennent telle ou telle décision. J’ai accès aux mêmes sources d’information que les gens qui me posent ces questions. C’est la manière dont j’utilise ces sources, jointe à ma pensée systémique, qui m’aide à comprendre ce monde qui semble parfois absurde.

Quand je travaillais comme informaticien dans l’industrie de l’énergie et dans celle de la défense, par exemple, une partie de ma tâche consistait à écrire des programmes informatiques recherchant des schèmes. Comme je l’ai expliqué dans Le Temps fractal (Ariane Editions), ce fut pour moi l’occasion parfaite de faire formellement et professionnellement ce que j’avais fait à l’occasion depuis l’enfance : chercher des schèmes chez les gens, dans la vie et dans la nature. En tant que professionnel, j’utilisais simplement la technologie des ordinateurs à haute vitesse pour examiner d’énormes quantités de données, afin de les trouver plus rapidement. Durant mon séjour dans l’industrie, je cherchais des schèmes géologiques dans les roches pétrolifères ou des schèmes d’erreur dans les systèmes logiciels sophistiqués.

J’observe toujours les schèmes qui existent dans le monde, mais ceux que je cherche maintenant se trouvent dans le passé. Les schèmes cycliques de l’histoire du monde, la guerre et la paix, l’effondrement des économies, le développement et le déclin des civilisations – ainsi que notre capacité à les calculer – forment la base de mes réponses aux questions portant sur notre avenir.

Je ne sais pas précisément ce que le futur nous réserve. Ce que je sais, cependant c’est que les cycles du passé sont porteurs de schèmes qui nous indiquent ce à quoi nous pouvons raisonnablement nous attendre dans les temps qui viennent. Si nous avons la sagesse de reconnaître ces schèmes, nous nous accorderons ainsi un avantage et nous aurons une bonne idée de ce que l’avenir nous apportera. Nous saurons aussi à quel moment – les points de choix – les changements que nous choisirons de faire auront le plus de chances de succès.

En ce qui concerne les changements cycliques qui ont eu lieu au cours de l’histoire, les cycles que j’observe sont connus des dirigeants qui ont fait du monde ce qu’il est aujourd’hui. D’après les anciennes descriptions indigènes de ce qui s’est produit durant le changement mondial précédent, d’après les traditions orales des nomades tibétains qui m’ont raconté, autour d’un feu de camp à la fin des années 1990, les changements climatiques cycliques, d’après les probabilités et  les trajectoires temporelles qui m’ont été rapportées par des chamans sur les hauteurs des Andes du sud du Pérou après le 11 septembre 2002, et d’après les anciens glyphes mayas illustrant ces cycles sous la forme de calendriers sophistiqués, ce n’est un secret pour personne que nous vivons une période de changement qui a été prédite, anticipée, accueillie et crainte depuis la dernière fois que cela s’est produit, il y a environ 5 000 ans.

Parmi les changements auxquels nous assistons aujourd’hui, la plus grande transformation des pouvoirs, de la richesse, de la technologie et de l’information de toute l’histoire connue. Je ne m’étonnerais donc pas de voir une mondialisation des gouvernements allant de pair avec celle des affaires, de l’industrie et de la finance. La gouvernance planétaire existe déjà. Si les années qui ont suivi la Deuxième Guerre mondiale nous fournissent un indice sur la façon dont elle sea appliquée, il s’agira d’un processus qui se déroulera dans le temps plutôt que d’un événement qui aura lieu à un moment précis.

Les fondations d’un gouvernement mondial, à l’instar d’une grande coopération planétaire, se construisent depuis que le monde a été réparti en nouvelles nations et économies à la suite de la Deuxième Guerre mondiale. La consolidation des affaires en blocs de commerce, telles l’Union européenne (UE, créée en 1993), l’Union africaine (UA, fondée en 2001) et l’Association des nations du Sud-Est asiatique (ANSEA, établie en 1967), voilà comment différentes nations ayant des intérêts communs forment de grandes organisations qui leur sont bénéfiques tant individuellement que collectivement. 

De plus, la consolidation des devises, comme nous l’avons vu en Europe par l’euro ; la monnaie appelée eco pour l’Afrique de l’Ouest, qui doit entrer en usage en 2015 ; le dollar est-caribéen ; et une devise partagée proposée par les Emirats arabes unis, le Bahreïn, l’Arabie saoudite, le Koweït, l’Oman et le Qatar sont tous des éléments de coopération qui signalent l’existence d’un plus haute forme de gouvernance.

Ma réponse à la question de savoir si nous nous dirigeons vers une forme de gouvernance planétaire est donc oui, parce qu’elle est déjà là et qu’elle se développe de plus en plus sur une échelle de plus en plus grande. Retournerons-nous jamais au monde du passé ? Sans doute que non. La gouvernance planétaire est-elle une bonne ou une mauvaise chose ? Je n’en sais rien, car cela dépend de la façon dont elle sera mise en place.

La formation de l’Union européenne peut fournir un exemple en microcosme de ce qui est possible si les mêmes grandes lignes sont appliquées à l’échelle mondiale. Les buts avoués de l’UE étaient clairs depuis le début. Celles-ci fut créée avec « l(objectif de mettre fin aux guerres fréquentes et sanglantes entre pays voisins, qui ont culminé avec la Deuxième Guerre mondiale ». La voie que l’UE avait choisie pour atteindre ses objectifs était tout aussi claire ; les « quatre libertés » de circulation.

  • Circulation des biens
  • Circulation des services
  • Circulation des gens
  • Circulation de l’argent

Aujourd’hui l’UE est formée de 27 pays. Chacun conserve sa langue, sa culture, ses arts, son mode de vie et toutes les autres caractéristiques qui font son unicité, mais la disparition des restrictions commerciales et voyagistes a fait advenir une ère que tous les Européens que j’ai rencontrés personnellement et qui vivent ce système de l’intérieur considèrent comme positive.

En prenant l’UE comme exemple de ce qui peut se produire lorsque diverses nations oeuvrent  ensemble à des objectifs communs, il est évident que la gouvernance mondiale peut s’avérer une bonne chose. Si elle entraîne la réduction ou l’élimination des barrières empêchant que soient satisfaits des besoins essentiels de chaque homme, de chaque femme et de chaque enfant de la planète, et cela, sans compromettre leur unicité, il est évident qu’il s’agirait d’un changement positif. Si les nécessités de la vie – la nourriture, l’eau, les médicaments, l’électricité et la technologie – étaient rendues accessible s tous les membres de notre grande famille planétaire, et si en même temps nous travaillions ensemble à résoudre les points de crise qui menacent notre avenir, sans doute que le monde bénéficierait alors d’une telle gouvernance.  

L’un des objectifs avoués de la formation de l’UE était d’éliminer la compétition violente pour les ressources qui a causé les effusions de sang, les souffrances et les guerres du passé. Si une telle coopération se réalisait à l’échelle planétaire et comportait le partage des ressources humaines et naturelles, il est alors tout à fait possible que les guerres pour l’obtention des ressources deviennent choses du passé. La réalisation de ces objectifs contribuerait beaucoup à répondre aux trois critères déjà cités qui nous rendent violents et belliqueux : les menaces à notre vie, à notre famille et à notre mode d’existence.

Evidemment, la gouvernance mondiale comporte aussi un côté sombre. Si les systèmes et les politiques qui la font fonctionner sont fondés sur autre chose que les « quatre libertés » de l’UE, les avantages nommés plus haut ne pourraient jamais se matérialiser. Si, par exemple, les principes de la gouvernance étaient fondés sur la cupidité, le contrôle, le profit commercial et la corruption, les gens souffriraient toujours des disparités de fortune, du manque des nécessités de la vie, et du désespoir de pouvoir changer leur situation. Si c’était le cas, la gouvernance mondiale serait alors le pire scénario, parenté au futur sombre et terrifiant décrit par George Orwell, dans son roman 1984. Tout dépend donc de la manière dont elle s’effectuera.

 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre de Gregg Braden : Vérité essentielle – Activer la mémoire de nos origines, de notre histoire et de notre destinée aux Editions Ariane

UNE COMMUNAUTE PLANETAIRE : pas de retour en arrière

 

greggCe n’est un secret pour personne : nous sommes devenus une société planétaire. Que nous lui donnions ce nom officiel dans les bulletins de nouvelles ou que nous en parlions comme d’une conspiration tacite sur les lignes radiophoniques ouvertes de fin de soirée, le fait est qu’elle existe. Les marchés bousiers régissant l’économie mondiale sont déjà planétaires et les transactions s’effectuent continuellement, sept jours sur sept, vingt quatre heures sur vingt quatre. Les produits alimentaires tropicaux vendus dans nos supermarchés en plein hivers sont cultivés à l’autre bout du monde et transportés quotidiennement jusqu’à nous par avion, par bateau et par camion. La voix qui répond au numéro que nous composons à trois heures du matin pour obtenir de l’aide concernant une réservation de voyage ou une assistance technique pour notre ordinateur provient sans doute d’un centre d’appel situé quelque part de l’autre côté du globe ;

De toute évidence, nous vison à une époque où la ligne qui nous sépare des « autres » sur le plan du commerce, de l’argent, de la technologie et même du gouvernement est devenue floue. Puisque nous sommes déjà une société planétaire, nos choix personnels dans nos foyers, dans nos familles et dans nos communautés ont des implications mondiales. La mondialisation elle-même a commencé longtemps avant que toutes ces choses soient seulement possibles. Un document de travail du Bureau national de la recherche économique, intitulé « Quand la mondialisation a-t-elle commencé » ? fut publié en 2002 par l’European Review of Economie History. Cette étude démontre que la capacité d’influencer les marchés, la main-d’œuvre et les prix des produits de consommation existe depuis près de cinq siècles. On y décrit trois degrés de mondialisation ainsi que leur impact passé ou présent sur la civilisation moderne.

  • La première ère de la mondialisation fut définie par le commerce qui s’effectuait sur de grandes distances avant le XVIIIè siècle. A l’poque, les articles importés par l’Europe, en provenance d’autres parties du monde, comprenaient les épices, le sucre, la soie et d’autres produits introuvables sur les marchés locaux. Comme ces articles n’étaient pas en compétition avec ceux des marchés existants, leur présence ne créait pas de remous économiques. Par conséquent, il résultait de cette mondialisation que les gens avaient chez eux de belles et bonnes choses provenant de pays lointains, tandis que leurs voisins ne les avaient pas. l’impact de la mondialisation a cependant changé lors de sa deuxième ère.

 

  • La deuxième ère de la mondialisation a commencé au début du XIXè siècle, lorsque l’Europe s’est mise à importer des articles tels les grains et les textiles. Comme on en produisait déjà sur les marchés européens, ces importations ont créé la pression de la concurrence des marchés pour des biens qui existaient déjà à l’intérieur. Durant cette période, la formation de nouvelles entreprises commerciales a donné naissance à de nouveaux partenariats et la concurrence a eu pour résultat la réglementation des prix.

 

  • Nous sommes aujourd’hui dans la troisième ère de la mondialisation. Nous échangeons toujours des produits qui entrent en compétition avec ceux qui existent déjà dans une région ou un pays donné, mais une autre force modifie maintenant l’impact de la mondialisation sur notre vie. Les technologies et les compétences sont en compétition au-delà des frontières, des océans et des fuseaux horaires. Ce type de mondialisation exerce un autre genre de pression sur les marchés planétaires et sur les économies. Comme il est très différent du commerce d’objets et de denrées qui s’effectuait au cours des trois derniers siècles, il ne s’insère pas très bien dans les modèles existants de tendances et de cycles. Pour cette raison, les experts ont de la difficulté à nous dire à quel genre d’impact à long terme nous pouvons nous attendre de la mondialisation actuelle.

 

Nous ne savons pas exactement ce que nous réserve l’avenir de la mondialisation, mais les opinions ne manquent pas quant aux effets qu’elle a exercés jusqu’ici sur le monde. Dans un bref essai pour le magazine Newsweek, le journaliste Thomas Friedman a expliqué comment les émeutes sanglantes qui ont eu lieu lors du sommet du G8 en Italie en 2001 et de celui du G20 à Pittsburgh, aux Etats Unis, en 2009 reflétaient les craintes populaires que la mondialisation soit bonne uniquement pour les affaires et beaucoup moins avantageuse pour la population. « Mais la mondialisation n’a pas détruit le monde, elle l’a seulement écrasé » écrivait Friedman. « Et à long terme, cela peut profiter à tout le monde, spécialement aux pauvres ».

La chancelière allemande Angela Merkel semble d’accord. Lors de la cérémonie d’ouverture de la foire d’Hanovre, elle a déclaré : « On craint toujours que la mondialisation réduise notre richesse, mais je ne le crois pas. Elle peut nous être bénéfique, à condition que nous voulions investir et nous engager fermement ». Les critiques de la mondialisation voient la chose d’un tout autre œil.

Bien que Friedman et Merkel divergent d’opinion sur les détails, ils s’entendent généralement sur le fait que les contestataires craignent moins le changement du niveau de vie que le contrôle de plus en plus grand exercé par les multinationales sur la vie des gens. Plus pertinente peut-être est la crainte que l’individu moyen soit impuissant à empêcher ces compagnies de faire des choses qui soient bonnes pour leur chiffre d’affaires, mais mauvais pour l’humanité et pour la durabilité de la vie sur la planète.

A l’évidence, la mondialisation sous une forme actuelle est une arme à deux tranchants. Elle n’est pas un processus démocratique et elle est financée par ceux qui en profitent le plus ; Il est tout aussi évident qu’il s’agit d’une réalité de la vie. Nous sommes définitivement planétaires et nous ne pouvons plus revenir en arrière. S’il ne fait aucun doute que le monde des affaires, les banques et l’industrie fonctionnent maintenant comme des entités planétaires, qu’en est-il des gouvernements ? Nous dirigeons vous vers une forme de gouvernement planétaire ou, comme l’affirment certains, y sommes-nous déjà ?

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre de Gregg Braden : Vérité essentielle – Activer la mémoire de nos origines, de notre histoire et de notre destinée aux Editions Ariane

Prier avec le cœur

 

images (7)Aujourd’hui, plus qu’à toute autre époque de notre histoire, les choix que nous faisons auront potentiellement de sérieuses conséquences planétaires pour les générations à venir. Malgré l’intensification des tensions planétaires, des études récentes offrent un nouvel espoir et ravivent les convictions de ceux qui croient qu’on peut « intervenir » contre le cycle séculaire de la violence dans l’espoir d’un l’avenir meilleur.

Des statistiques ont démontré que lorsqu’un nombre déterminés d’individus unissent leur conscience en une prière de masse, même sans dénomination religieuse précise, cela produit des effets qui s’étendent bien au-delà de la pièce ou de l’édifice où la prière a été faite. Ce nombre correspond à la racine carrée d’un pour cent de la population concernée. Ces études s’ajoutent à un faisceau de preuves qui suggèrent que se concentrer sur des sentiments de reconnaissance et de gratitude, comme si nos prières avaient déjà été exaucées, a un effet mesurable sur la qualité de vie durant la période de prière. Suite à notre description du « mode perdu de la prière » dans le livre L’Effet Isaïe, vos courriels et vos appels ont réclamé plus d’éclaircissements sur cette méthode de prière.

 Manifestement, il n’y a pas de « bonne » ou de « mauvaise » façon de prier. Dans sa plus simple expression, la prière est la faculté très personnelle et innée en chacun de nous de communier avec notre monde, avec les autres humains et un être supérieur. Le mode « perdu » de la prière est simplement un autre outil à ajouter à notre coffre d’outils de prières. Description du mode perdu de la prière Le mode « perdu » de la prière est une forme de prière qui n’a pas de mot, pas d’expression extérieure et qui est basé simplement sur le sentiment.

Plus spécifiquement, ce mode de prière nous invite à ressentir dans notre cœur reconnaissance et gratitude, comme si nos prières avaient déjà été exaucées, même si le monde semble démontrer le contraire.

Voici de quelle manière cette précision est importante : Puisqu’il est admis que notre monde intérieur et nos corps reflètent ce que nous pensons et ressentons, nous devons nous assurer que nos prières proviennent de notre cœur plutôt que de notre tête.

Voici le fondement de cette réflexion: La logique de notre cerveau fonctionne sur la polarité — côté droit/côté gauche, sombre/lumineux, bon/mauvais, acceptable ou rejetable, etc. Prier dans le but « d’obtenir quelque chose » engendre un sentiment puissant – un courant – de ce qui « devrait être » ou « ne devrait pas survenir ». Les lois de la physique démontrent qu’une réaction existe dans une partie polaire chaque fois qu’un courant traverse l’autre partie polaire, selon un principe d’équilibre.

Voici pourquoi :

Ce que signifie prier avec la tête : Lorsque nous prions « pour » quelque chose, nous utilisons un processus mental de logique. Par exemple, bien que la prière mentale pour la paix en Iraq peut-être bien intentionnée et sembler créer une paix temporaire ou une guérison en un endroit donné à un moment donné, elle peut involontairement créer précisément l’opposé de la paix souhaitée, en un autre endroit à un autre moment.

Ce que signifie prier avec le cœur : Par contre, notre cœur n’est pas polarisé. Dans les traditions amérindiennes, le mot « Shante Ista » (l’unique œil du cœur) décrit l’objectivité non-polarisée du cœur; le cœur voit «ce qui est » plutôt que « ce qui devrait être ».

Lorsque nous choisissons la paix ou la guérison à partir du cœur, aucune polarité n’est créée pour équilibrer notre choix puisqu’il n’y a pas de cœur gauche ni de cœur droit. Venant du cœur, le sentiment est la prière !

Des études ont démontré que cette qualité de gratitude et d’appréciation pour la paix déjà existante crée un champ magnétique en présence de la paix et que tout ce qu’elle produit est aussi de la paix.

Éclaircissements : Pour être très clair, cette forme de prière n’est PAS dirigée vers un endroit, une personne, une organisation, un pays, une ville ou un événement. Ce mode de prière ne tente PAS de « transformer » les choses avec lesquelles nous ne sommes pas d’accord.

Les Anciens comprenaient qu’une telle utilisation de la prière est une « abomination » contre notre don de communier avec le monde. Imposer notre idée de ce qui devrait ou ne devrait pas être n’importe où dans le monde ou pour une personne est une forme de manipulation et un mauvais usage de notre don de la prière.

Au lieu de prier pour que quelqu’un «gagne » ou «perde », «souffre » ou «guérisse », nous devons plutôt ressentir de la reconnaissance et de la gratitude pour la paix et la guérison qui existent déjà. Le pouvoir de ce genre de prière transcende les notions de gains et pertes mesquines en nous invitant à élever les conditions de notre monde à un niveau bien au-delà de la médiocrité. De cette manière, nous ouvrons la porte à un principe subtil mais très puissant qui permet que la paix et la guérison soient présentes sans imposer notre volonté qu’il en soit ainsi.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

EXTRAIT DE : Éclaircissements sur le mode perdu de la prière par GREGG BRADEN

CHACUNE DE NOS CELLULES CONTIENT LE NOM DE DIEU

 

70408689_pUne découverte remarquable établissant un lien entre les alphabets bibliques hébreu et arabe et la chimie moderne révèle qu’un code perdu — un alphabet traduisible — ainsi que la clé du mystère de nos origines ont vécu en nous depuis toujours. En appliquant cette découverte au langage de la vie, les éléments familiers que sont l’hydrogène, l’azote, l’oxygène et le carbone qui composent notre ADN peuvent maintenant être remplacés par les lettres clés de ces anciens langages. Ce faisant, le code de toute vie devient les mots d’un message éternel. Une fois traduit, ce message révèle que les lettres précises de l’ancien nom de Dieu sont encodées sous forme d’information génétique dans chaque cellule de tout ce qui vit. Le message se lit comme suit : « Dieu éternel dans le corps. » Le sens de ce message est le suivant : L’humanité est une seule famille, unie grâce à un héritage commun, et elle est le résultat d’un acte de création délibéré ! Préservé au sein de chaque cellule de chacun des quelques six milliards d’habitants de notre monde, ce message est répété maintes et maintes fois jusqu’à constituer la base même de notre existence. Cet ancien message remontant au jour de nos origines — un message demeuré inchangé — existe en chacun de nous aujourd’hui, sans distinction de race, de religion, d’origine culturelle, de mode de vie ou de croyances.

La découverte du nom de Dieu dans l’essence de toute vie démontre que nous sommes tous apparentés non seulement les uns aux autres, mais aussi à la vie elle-même, et ce, de la manière la plus intime possible. Du simple brin d’herbe aux vastes étendues de forêts tropicales inexplorées, d’une mouche drosophile nous observant à travers ses yeux à facettes multiples au regard pénétrant de nos plus proches cousins primates — toute logique qui se nourrit de nos différences finit par se dissoudre face à l’évidence que toute vie est façonnée à partir de l’équivalent chimique d’un seul nom. Avec une telle preuve tangible d’un lien commun, un motif nous est donné de réexaminer les sujets qui ont pu nous séparer dans le passé, et une place nous est offerte pour commencer à nous rapprocher lorsque nos différences semblent insurmontables. Dans la mesure où tout ouvrage est un produit de son époque, ce livre est influencé par les circonstances extraordinaires auxquelles notre monde fait face à l’aube du vingt et unième siècle. Le caractère exceptionnel de notre époque a peut-être été le mieux clarifié par le Dr Michio Kaku, cocréateur de la théorie révolutionnaire des champs de cordes et professeur de physique théorique au City College de New York. « Durant la majeure partie de l’histoire humaine, faisait remarquer le Dr Kaku, nous avons dû nous contenter d’observer, tels des spectateurs, la magnifique danse de la nature. »

Une fois le vingtième siècle terminé, notre relation à l’égard de la nature a cependant pris un sens nouveau. Décrivant ce changement, le Dr Kaku poursuivit en disant : « L’ère de la découverte en science tire à sa fin et laisse place à une ère de la maîtrise…

Aujourd’hui, nous sommes à la toute veille d’une transition qui restera dans les annales alors que nous cesserons bientôt d’être de simples observateurs passifs de la nature pour en devenir des chorégraphes actifs. » Au cours des cent dernières années, nous avons, en fait, réussi à obtenir de la création qu’elle nous livre les secrets éternels de la matière, de la conception, de la vie et de la mort. Notre toute nouvelle compréhension nous procure une capacité rare que jamais auparavant nous n’avons eue. Grâce à notre maîtrise accrue des forces de la nature, nous voilà capables de reformuler notre code génétique, de façonner à notre convenance les systèmes météorologiques, et de créer de nouvelles formes de vie — des pouvoirs historiquement dévolus à Dieu et à la nature.

 Parallèlement, notre avenir dépend maintenant de notre aptitude à faire un usage éclairé de ces capacités inédites. Aujourd’hui, les nouvelles découvertes scientifiques et percées technologiques ont placé entre nos mains le pouvoir de préserver ou détruire tout ce que nous aimons et chérissons. Pour la première fois de l’histoire, la survie de notre espèce tout entière repose sur les choix d’une seule génération. Peut-être est-ce précisément l’émergence d’untel pouvoir qui nous pousse cette fois à reconnaître que nous faisons partie de tout ce que nous voyons et que nous sommes l’expression d’une chose encore bien plus vaste.

 Nous sommes confrontés aux défis uniques de notre époque, et la clé de la paix dans le monde — et possiblement de notre propre survie — semble se trouver en chacun de nous, reproduite à la perfection au cœur de chaque cellule de notre corps. Attestant ainsi de notre réussite à tous en tant qu’espèce, chaque membre de notre famille globale porte en lui le même message, tel un rappel silencieux de notre héritage, enregistré dès le premier jour de notre existence. Une fois décodé, ce message révèle les indéniables faits suivants :

• Les éléments de base de l’ADN — hydrogène, azote, oxygène et carbone — se traduisent directement par les lettres clés des alphabets hébreu et arabe.

• Notre code génétique épelle dans ces langages l’ancien nom de Dieu. Le même nom vit au sein de tous les humains, peu importe leurs croyances, leurs actions, leur mode de vie, leur religion, ou leur origine culturelle.

• Ce lien a été décrit dans certains textes sacrés, comme le Sé- pher Yetsirah hébreu, et ce, au moins 1 000 ans avant que la science moderne ne soit en mesure de vérifier un tel lien.

• Les chances que l’existence de ce lien soit le fait du «hasard» sont de 1 sur 200 000.

Le code de Dieu est le résultat de douze années de recherche et d’une quête personnelle visant à trouver un principe d’unité humaine qui soit si profond et si tangible qu’il ne puisse être nié. Depuis 1986, cette recherche m’a mené dans des temples, des villages et des monastères cachés dans certains des endroits les moins pollués et les plus isolés qui restent encore sur terre aujourd’hui. J’y ai fait la rencontre d’individus dévoués qui estiment qu’il est de leur devoir dans la vie, et que c’est même un honneur pour eux, de préserver les souvenirs de notre espèce et l’histoire de notre monde.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

EXTRAIT du livre de GREGG BRADEN : LE CODE DE DIEU

Canalisation DES TROIS VENTS de Kryeon

 

kryeonCette dernière canalisation décrit à merveille la manière dont Kryeon nous voit, et permet d’expliquer le cercle de la vie. L’Esprit nous voit en tant que membre unique d’une seule famille, une seule âme, parcourant le cercle de l’expérience de la vie que nous, humains, avons linéarisé pour en faire notre histoire. Mais le passé n’est qu’une partie du schéma énergétique actuel qui mène à Dieu, et il est constamment « remanié ». Tout cela est embrouillé ? Oui, Le Karma et les contrats sont en révision, tout comme (ouf !) l’information que nous avons tous reçue de l’ADN pléiadien. Dites donc, on m’a souvent accusé d’être fantasque ! Eh bien, c’est vrai ! Le plus beau, c’est que tout le monde l’est aussi ! Kryeon.

Salutations, très chers. Je suis Kryeon, du Service magnétique. Le temps qui s’est écoulé depuis notre dernière rencontre n’existe pas pour moi. Il est difficile d’expliquer à un humain linéaire ce qu’est l’absence du temps. Comme tout se déroule à la fois, c’est un sujet étrange à traiter, car dans votre esprit, votre avenir vous est inconnu et vous ne pouvez revisiter votre passé. Pour vous, l’existence est donc toujours au présent. De notre côté du voile, nous sommes dans les trois réalités, mais nous appelons cela le présent. Ces concepts ne sont que des énergies, mais vous assignez à chacun d ‘eux une place temporelle tridimensionnelle.

LE PASSE. Dans la troisième dimension, vous ne pouvez changer les gestes passés, mais les souvenirs que vous en avez, oui. Par conséquent, si vous remaniez votre réaction par rapport à ce qui s’est déroulé dans le passé et que cela VOUS change dans le présent, qu’avez-vous fait ? Vous venez de visiter le passé et de le remanier !

L’AVENIR. Vous dites que vous ne connaissez pas votre avenir, mais vos potentialités d’action, oui. Lorsque vous changez l’idée, d’une certaine façon, vous changez vos potentialités d’action futures. Il est donc possible de remanier l’avenir. Lorsque vous prenez rendez-vous pour aller quelque part et que vous arrivez à l’événement prévu, cela fait-il de vous un devin ? Si vous annulez le rendez-vous au dernier moment, avez-vous modifié votre avenir ? « Minute, Kryeon ! Ce sont des choses sur lesquelles nous avons un contrôle, cet avenir n’est pas un mystère pour nous ». Et si je vous disais que pour nous, il n’y a aucune différence.

Des « rendez-vous » sont prévus et annulés dans une réalité que vous ne voyez pas aisément dans la troisième dimension, mais qui sont encore des potentialités à créer. Tout cela nous apparaît comme une seule et même chose, et il nous est utile de vous livrer cette canalisation. Nous l’appellerons LES TROIS VENTS.

Une grande part de cette information a été livrée par fragment au cours de nombreuses années, mais maintenant nous la rassemblons. Vous avez entendu une partie de la terminologie et nous y avons déjà fait allusion. A présent, nous voulons exposer le tout sous la forme d’un tapis qui contiendra bien des réponses et peut-être certaines controverses. Ce ne sera peut-être pas complètement ce que vous avez entendu ailleurs, et c’est ici que votre divin discernement entrera en jeu, car votre intuition devrait maintenant servir à voir si ce que je vais vous raconter paraît sensé ou non. Vous pouvez commencer à utiliser ce que j’appelle la logique spirituelle.

L’AME HUMAINE

Tout d’abord, à nos yeux, l’humain et son âme forment une seule entité. Dans notre réalité, il n’y a pas de séparation entre les deux, et cette entité se trouve à plusieurs endroits à la fois. Mais pour mieux vous faire comprendre cette leçon, nous ne situons l’âme qu’à quatre endroits à la fois. Les Trois Vents en forment trois, et l’autre est la maison. C’est là que je suis, chers amis, et nous ne l’appelons pas un vent, parce qu’il n’y a aucun vent à La Maison. Il n’y a aucune action favorable ni antagoniste, rien ne pousse et rien ne tire. Il est tellement difficile – sinon impossible – de vous décrire une chose qui vous est si proche et pourtant invisible. La Maison n’est pas l’un des vents, car c’est là que vous êtes, toujours.

Une parcelle de Dieu est en vous, mais l’expérience de mon côté du voile restera cachée aussi longtemps que vous serez des humains. Il le faut, car le test énergétique auquel vous vous livrez en tant qu’humains doit rester dans une sorte de réalité et de conscience, car votre existence sur la planète en a besoin afin de résoudre l’énigme. Mais à la maison, il n’y a aucun vent. La maison est votre « état divin » naturel.

COMMENT LES HUMAINS « VOIENT » DIEU

Vous faites partie de la soupe divine, qui se mesure en innombrables fragments tout en ne faisant qu’une. L’essence même de l’intrication (un terme de physique qui décrit un attribut quantique dans lequel des particules demeurent connectées peu importe leur distance), c’est les attributs de Dieu. Lorsque vous êtes en contact avec votre MOI supérieur, vous vous reliez à tous vos éléments. Les humains croient parfois recevoir des messages des anges, et que ces anges reçoivent des messages d’autres anges, et ainsi de suite. Ils voient en tout une hiérarchie d’autorité, car celle-ci existe dans leur propre réalité. Mais avec Dieu, il n’y a rien de tel, car la sagesse divine est singulière ; elle reste la même, présente au maximum, partout, toujours. La vérité reste la vérité, et parce que vous avez en vous une parcelle de Dieu, vous prenez conscience d’une vérité absolue en vous éveillant sur le plan spirituel. Prenez un humain éveillé, provenant d’une partie du monde qui vous est étrangère, et parlant une autre langue que la vôtre, et vous retrouverez la même vérité. Le Dieu en vous est le même que le Dieu en lui.

Alors, pendant que nous vous livrons cette leçon, respectez votre intuition, cette partie de votre esprit qui distingue les choses grâce à la logique spirituelle. Certains d’entre vous auront peut-être même une révélation de ce que nous voulons dire à mesure qu’il sera question des Trois Vents.

LES TROIS VENTS

Humains, rien n’est plus respecté, dans le scénario de la vie humaine, que les Trois Vents. Ils représentent l’un des trois états dans lesquels les humains se trouvent constamment. Deux d’entre eux sont brefs et l’un d’eux est long.

Il y a :

le Vent de Naissance,

le Vent d’existence,

et le Vent de transition.

Dans votre langage, vous diriez la naissance, la vie et la mort. Nous n’employons pas ces termes, car ils sont déformés par une réalité tridimensionnelle qui est souvent votre seul point de vue sur la vérité.

 

(Message de Francesca…. Je vais développer ces Trois Vents ci-dessous !)

UNE NOUVELLE REALITE A ENVISAGER

 

contactAh, cher humain, votre perception est juste, mais il vous manque encore de l’information. Vous n’avez que la tradition de la réalité que vous avez apprise. Alors, permettez-moi de vous livrer une bonne information à laquelle vous ne vous attendiez pas ; Vous arrivez tous avec des engrammes, ou des modèles, de réaction et de comportement ; Cependant, ce sont tous des « attributs humains rescapés » qui ne demandent qu’à être changés. Qu’à être changés ! Chacune de vos excuses est inacceptable, car il existe une vérité à laquelle vous ne vous attendiez pas.

Voici un nouveau concept ; selon vous, tous les attributs que j’ai énumérés ci-avant appartiennent à la nature humaine. Eh bien, non ! Ils forment au départ un modèle de vieux traits de personnalité, et ils sont prêts à être modifiés. Les maîtres examinent ce que vous avez dit et répondent : « Vous n’avez pas à traîner cela. Pourquoi ne vous en débarrassez-vous pas ? Ne comprenez-vous pas que c’est ce que nous vous avons montré quand nous vivions sur la Terre ? C’est pourquoi nous sommes venus sous la forme d’humains comme vous ».

Vous faites une présupposition linéaire ; ce qui semble composer votre personnalité humaine est une chose avec laquelle vous êtes arrivés et qui est consolidée à jamais ; c’est VOUS, et vous devez vivre avec elle et la travailler pour toujours ; c’est votre façon traditionnelle de penser, et vous voyez en chaque humain des attributs de personnalité permanents.

Ce n’est pas vrai. Ce que je vous dis maintenant, c’est que chacun des cinq éléments de la liste, que nous allons repasser dans un moment, vous a été donné pour que vous le transformiez. La modification de ces attributs est le recalibrage de votre personnalité de base qui vous amènera directement vers la pensée multidimensionnelle et rapprochera votre vie de l’équilibre et de ce que vous voulez vraiment. En remaniant ces modèles de personnalité, vous pourrez avancer dans toutes les choses que nous vous avons enseignées. Si vous ne dégagez pas la voie, ce sera plus difficile pour vous à l’avenir.

Que Dieu bénisse les psychiatres et les psychologues, car ils travaillent avec d’autres humains pour essayer de les aider à équilibrer leur vie. Ils sont dévoués et passionnés. Ce qu’il y a d’intéressant chez ces gens, c’est qu’un grand nombre d’entre eux ont commencé dans le déséquilibre et que c’est ainsi qu’ils ont cherché à résoudre l’énigme afin d ‘aider l’humanité. Comme ils la voient en eux-mêmes, ils savent ce que c’est, comment les gens se sentent. Ils l’étudient. Ils travaillent avec elle et l’enseignent. Mais si vous leur demandez comment ils font, ils vous diront qu’ils travaillent avec la nature humaine, avec un modèle statique de comportement humain qui est scientifique. En utilisant ce modèle statique, ils essaient de le réparer par la conscience humaine, la réalisation, la pratique et la répétition. C’est parfois un programme en douze étapes pour se débarrasser des dépendances, des peurs, des habitudes, et ainsi de suite. Mais cette science est complètement centrée autour d’un modèle permanent, « la nature humaine » qu’ils croient ne pas pouvoir transformer. Et la prémisse est que ce modèle statique ne pourra jamais changer. On peut le comprendre, le camoufler et l’avoir par la ruse, mais on ne peut le changer. Et cela  chers humains, est la différence entre un modèle humain linéaire et un modèle quantique. Pour l’instant, nous vous disons que vous n’avez pas à travailler vos peurs ni vos impulsions. Vous ne pouvez que les transmuter.

A présent, nous allons une fois de plus repasser la liste ; Tout ce qui s’est passé dans votre vie peut être réécrit. Vous ne pouvez changer le passé, mais vous pouvez changer votre façon d ‘y réagir. Les excuses mêmes que vous utiliseriez pour expliquer votre manière de faire appartiendront alors à un autre humain, ce lui que vous étiez, et non au vous actuel. Vous commencerez à remanier les engrammes véritables de  vos traits de personnalité qui représentent plus judicieusement les maîtres de l’histoire. Vous allez découvrir qu’en commençant, ce ne sera pas si difficile, et cela s’équilibrera de soi-même.

LA PEUR. De quoi avez-vous peur ? Toutes vos peurs subconscientes sont basées sur vos expériences de vie passées. On peu considérer cela comme seulement des « données » que vous portez, qui ont été écrites il ya longtemps et qui sont encore actives. Qu’évitez-vous ? Qu’évitez-vous de faire à cause d’une quelconque énergie que vous ne pouvez expliquer ? Toutes ces choses, dont certaines sont inexplicables à vos yeux, vous pouvez les éclaircir en les remaniant.

Elles ne sont pas camouflées, mais transmutées. L’Akash est prêt à être modifié afin de correspondre au but de votre vie actuelle.

Cher ami, nous avons déjà livré ce processus. Changez vos peurs en étant d’abord proactif. Exercez-vous à accomplir des choses difficiles en entrant dans les situations mêmes dans lesquelles vous ne voulez pas entrer. Commencez activement à vous diriger vers des situations que vous n’auriez jamais choisies auparavant. Si vous êtes timide, mettez-vous à parler aux gens sans qu’on vous le demande. « Comment ça va » ? Vous comprendrez bientôt que c’est plus facile que vous ne le pensiez, car vous êtes en train de changer les engrammes mêmes de votre personnalité. Bientôt vous cesserez de vous éloigne des choses comme par le passé, car votre intelligence corporelle innée coopérera peu à peu avec vous. Elle partagera votre désir d’effacer les peurs subconscientes. Vous les aurez recalibrées de manière qu’elles correspondent à la nouvelle énergie de l’humain. Vous n’allez pas camoufler ces « défauts » avec un programme ou un processus.

Ils vont plutôt s’en aller parce que vous serez en train de remanier l’information qui se trouvait là, au moyen d’une nouvelle information que vous êtes en train d e créer activement.

L’EGO. L’ego ne sera jamais un problème. Vous serez fier de vous, à juste titre, et vous n’aurez jamais à dire à quel point vous l’êtes. Vous n’aurez pas besoin d’approbation. L’Esprit vous connaît. L’Esprit sait tout de vous ; n’est-ce pas suffisant ? L’amour de Dieu vous mène d’un lieu à un autre et dit : « Nous t’honorons. Nous t’aimons ». Cela devrait suffire. Vous n’aurez jamais à parler à qui que ce soit de ce que vous avez fait, à moins qu’on ne vous le demande. Il n’y aura aucun désir de raconter verbalement, e t vous ne devriez pas le faire. Vous ne commencerez plus jamais une conversation en disant : « Voici qui je suis, et voici ce que j’ai fait ». Fini le temps de dire « voici comment je me suis développé », car vous serez complètement dépourvu de cette habitude.

LA COLERE. Ceci ne correspond pas à tous ceux qui sont dans la salle, mais à certains d’entre vous. Quelques-unes de ces choses sont difficiles à entendre. La colère est un problème créé par l’énergie du passé. Vous vous mettez en colère parce que quelque chose déclenche cela. Le déclencheur est de l’information. Vous êtes programmé.

Vous êtes programmé par votre propre chimie à réagir à des choses que vous ne vous rappelez même pas. Elles se trouvent parfois dans la vie courante, parfois non. Peu importe d’où elles viennent, vous êtes programmé et vous le savez, car cela vous met en colère. Vous réagissez émotionnellement, et votre chimie commence à changer. Vous devez l’avouer, c’est assez profond.

Aimeriez-vous vous débarrasser du déclencheur de la colère ? Si vous remaniez l’information de base qui a créé le déclencheur, vous ne serez jamais en colère. Oh, vous pourriez être déçu, mais pas en colère. Savez-vous comment faire la différence ?

C’est une chimie corporelle qui accélère votre rythme cardiaque, élève votre tension artérielle et bloque littéralement la logique et le bons sens. Toutes ces choses sont des instincts fondamentaux de survie, des « réflexes de lutte ou de fuite », et elles appartiennent  à une autre époque. Rien ne déclenchera la colère lorsque l’information qui la causait aura disparu. La colère ne fera plus partie des attributs de votre vie, et vous commencerez à vous en apercevoir pendant un certain temps ; La déception ? Oui. La peine, l’empathie et la compassion ? Oui, Mais pas la colère.

Nous vous l’avons déjà demandé : pouvez-vous atteindre le point où un humain pourra vous montrer du doigt, vous crier des injures et vous accuser de faussetés – et  où vous pourrez le regarder dans les yeux en ne ressentant que de l’empathie ? Ni colère. Ni déclencheur. Est-ce vraiment possible ? Oui.

LA REACTION. Imaginez qu’il n’y ait plus de réactions instantanées aux déclencheurs émotionnels, aucun automatisme de défense. Pouvez-vous atteindre un point où les choses auxquelles vous réagissiez normalement ne vous affecteront plus et n’auront plus aucun contrôle sur vous ? La réaciton est une réponse automatique à un programme des attributs de votre personnalité qui semble dépasser votre capacité de l’arrêter. Vous vous défendez automatiquement ; vous parlez automatiquement lorsque vous entendez quelque chose que vous n’aimez pas. Et si vous pouviez complètement remanier cet engramme ?

Oh, vous pouvez être en désaccord à propos d’une chose. Mais pourquoi répondre ? Pourquoi défendre quoi que ce soit ? Cher ami, lorsque cette situation se produira, ce sera l’idée que se fait de vous quelqu’un d’autre. Alors, cela le concernera, lui, et non vous ; Qu’y a-t-il à défendre ? Dieu vous aime au plus haut degré et vous considère comme un humain divin qui vit sur cette planète en parfait apprentissage jour après jour. Cela ne vous suffit-il pas ? Si une personne vous accuse à tort, soyez déçu ou empathique à son égard. Soyez compatissant. Le pouvez-vous ? Vous n’avez pas à réagir. Son opinion ne change pas qui vous êtes.

LE JUGEMENT. Quelle sorte de jugement émettez-vous à l’endroit de ceux qui vous accusent faussement ? Que pensez-vous de ceux qui, par ignorance ou par méprise, font des choses qui vous blessent, vous ou d’autres ? Quel jugement émettez-vous à l’égard de ceux qui ne partagent pas vos croyances ? Comment les considérez-vous ? Voilà l’une des questions les plus importantes, cher ami, croyez-le ou non.

Comment Dieu voit-il ceux dont je parle ? Comment un maître les voit-il ? Des millions d’humains croient des choses spirituelles auxquelles vous ne souscrivez pas nécessairement ; Vous, comment les voyez vous ? Dans leur zèle, ils vous disent que Dieu vous punira si vous ne faites pas exactement ce qu’ils font. Alors, que voyez-vous lorsque vous entrez en contact avec eux ?

Je vais vous dire ce que les maîtres voient, et que ce soit votre test. Les maîtres diront : « Béni soit l’humain qui trouve Dieu n’importe où, de n’importe quelle façon, car c’est approprié à son cheminement. Ne jugez pas celui qui ne trouve pas Dieu de la même façon que vous l’avez trouvé, vieille âme. Car ce qu’il  trouve suffit à son cheminement actuel. Célébrez le fait même qu’il veuille trouver le créateur intérieur.

S’il veut grimper des marches, ramper et crier pour que son âme soit soulagée, c’est sa façon à lui. S’il veut assigner une source créatrice à un prophète, il est tout de même respecté. Car il cherche ce que vous avez cherché aussi, et que l’humanité entière cherche encore. Chaque humain a sa propre voie et son propre rythme. Regardez tout le monde avec honneur et compassion, joie et compréhension. C’est ainsi que Dieu voit tout le monde, vieille âme. Il est temps que vous compreniez cela et fassiez de même ».

Nous arrivons à l’essentiel, n’est-ce pas ? Chacun des cinq attributs est un attribut fondamental linéaire de survie, et tous appartiennent à un humain ancien et distant, qui était vous dans maintes vies passées. Dès aujourd’hui, vous pouvez commencer à transmuter ces choses. Ce sont les attributs que nous voulons vous voir travailler, car lorsque vous aurez remanié l’un ou l’autre, même partiellement, c’est comme si une porte s’ouvrait et que les choses que vous avez demandées commençaient à se manifester par synchronie.

Je ne vous dirais pas ces choses si elles n’étaient pas vraies. C’est le système humain spirituel à son meilleur ; Pratiquez la maîtrise avec les exemples que vous ont donnés les maîtres au cours de l‘histoire. Changez d’bord qui vous êtes pour passer à qui vous serez. C’est ce qui changera la Terre. Telle est aujourd’hui la tâche d’une vieille âme.

Et il en est ainsi.

je suis Kryeon, en amour avec l’humanité

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

1234

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...