Dans l’Esprit de la Guérison

 

Chaque fois qu’une guérison est déclenchée et qu’elle aboutit, c’est une grande joie pour nous tous. Il existe une science de la guérison, tout comme il existe une science derrière tout ce que vous pouvez faire et entreprendre dans votre plan d’existence. Au-delà de toutes choses en effet se trouve l’Esprit. L’Esprit est une sorte de magicien qui force les manifestations de votre monde physique à se réaliser. 

Il est illusoire de prétendre guérir seul dans son coin, sans échange avec le monde spirituel. Aucun malade ne peut guérir sans cette énergie qui vous vient du Soleil et que votre Mère la Terre nourrit en son sein et accepte de partager avec vous. 

esprit de la guérison chez francesca

De même, un guérisseur n’obtient jamais de guérison grâce à ses seuls pouvoirs ou à ses seules connaissances. Il peut simplement donner une impulsion et un stimulus à l’énergie de guérison. Car toute guérison provient de l’Esprit. Les guérisseurs ont cependant ceci de particulier qu’ils ont le pouvoir de créer à l’aide de leurs mains un environnement propice à l’accueil d’une impulsion venue de l’Esprit. 

Malgré vos apparentes divisions, vous faites tous partie d’un Être unique. Chacun d’entre vous est une petite partie du même drame qui se joue ici-bas ; et le sort de chacun est lié à celui de tous les autres. C’est pourquoi il vous faudra, ensemble, rechercher la guérison. Car l’avènement de l’Ère Nouvelle, la venue de la paix et de la fraternité sur la Terre peuvent se résumer, pour l’ensemble de l’humanité, à cet unique mot : GUÉRIR.

Actuellement, les médecins ne cherchent encore la plupart du temps qu’à soigner, c’est-à-dire à rafistoler des membres, à désinfecter des plaies, à panser des blessures, à enrayer des maladies… Ils doivent maintenant réapprendre à guérir. 

Or, les seuls qui soient véritablement capables d’apporter la guérison sont ceux qui désirent aider les autres, qui sont fortement motivés par l’idéal de servir leurs frères et leurs sœurs. Si le désir de guérir est uniquement lié à une quête personnelle, l’énergie de guérison ne peut s’exprimer en plénitude ; elle se retrouve automatiquement limitée en intensité et ce manque d’empathie a des répercussions sur le malade ; ce dernier éprouve alors de la difficulté à améliorer significativement son état. Souvent dans ce cas, les succès et les améliorations obtenus par le guérisseur ne sont que de courte durée. Mais dès que l’on accepte de donner son énergie abondamment avec amour, les malades le ressentent instantanément, et cela se traduit souvent par des guérisons durables, voire définitives. 

La guérison est l’aboutissement d’un rituel de haute magie qui nécessite une participation de la nature tout entière. Elle suppose un échange subtil avec l’ensemble des forces qui animent l’univers, au cours duquel quelques particules d’énergie sont transférées ; elles peuvent être transmises directement au malade, ou bien transiter par des médicaments. Mais le transfert d’énergie doit impérativement avoir lieu. Une opération chirurgicale bénigne et parfaitement réalisée ou bien une thérapie strictement allopathique peuvent donner l’illusion de suffire à améliorer la santé d’un malade, mais en réalité, toute guérison implique l’intervention de l’Esprit. Aucune amélioration de la santé ne peut être obtenue aussi longtemps que le transfert d’énergie qui en résulte ne s’est pas produit. 

Au cours des prochaines années, vous constaterez que la nécessité de recourir à des procédures chirurgicales contraignantes disparaîtra peu à peu. Ces techniques ont eu leur utilité durant l’époque qui s’achève, et elles continueront à jouer un petit rôle, mais les traumatismes qui les accompagnent inévitablement s’estomperont peu à peu. 

Dans le passé, à chaque avancée technologique, les médecins se sont imaginé qu’une étape importante venait d’être franchie. Cependant, chacune des avancées suivantes a apporté la preuve qu’aucune de ces améliorations n’avait vraiment été décisive. Et les limitations auxquelles votre médecine a de tout temps été confrontée n’ont pas encore disparu. 

C’est pourquoi de plus en plus d’hommes et de femmes cherchent à présent à combler le fossé qui sépare l’Esprit de la science médicale. Ils cherchent de nouvelles solutions à travers des médecines parallèles. La seule différence entre eux et les autres est qu’ils refusent de se limiter aux méthodes traditionnelles. Et ils ont décidé de devenir eux-mêmes des réceptacles de l’énergie de guérison. 

Chacun d’entre vous peut devenir ce réceptacle, puisque chaque être humain porte une étincelle du Saint-Graal dans son cœur. Mais vous devez d’abord comprendre que ce n’est qu’en s’ouvrant à la toute-puissance de l’Esprit que l’on peut devenir un véritable guérisseur. Car L’ESPRIT EST GUÉRISON. 

Tout processus physique de guérison n’est que la conséquence d’une guérison spirituelle. Il y a d’abord et toujours guérison spirituelle. Puis l’énergie à l’origine de cette guérison spirituelle se déplace et finit par toucher le plan où elle peut se manifester physiquement. 

Une nouvelle époque est sur le point de commencer, au cours de laquelle l’énergie deviendra progressivement la principale préoccupation de l’humanité. Non seulement, l’énergie spirituelle permettra de guérir toutes les maladies, mais elle finira pas être utilisée consciemment pour chaque acte de la vie quotidienne. 

chez francesca

Vous apprendrez bientôt à identifier les énergies, à distinguer clairement les énergies harmonieuses des énergies discordantes. Vous apprendrez comment ajuster vos niveaux d’énergie, comment envoyer de l’énergie à la Terre et à ses habitants. Vous apprendrez l’importance et l’impact inévitable de vos pensées sur vous-même et sur votre environnement. Vous apprendrez à vous sentir responsables non seulement de vos propres choix et actions, mais de l’ensemble de l’humanité. 

Pour guérir, il est inutile de savoir comment se déplace et travaille l’énergie de guérison ; il suffit d’ouvrir son cœur et de laisser couler son amour. 

La structure de votre ADN a été préparée de manière à assurer la forme harmonieuse et le parfait épanouissement du système humain. La souche originelle de l’ADN humain fut construite dans la perspective d’une durée de vie bien plus longue que celle que vous connaissez maintenant. Car au cours des siècles et des millénaires, différents mouvements et réajustements dans votre conscience collective ont limité la durée de vos incarnations. Des créatures vinrent d’outre-espace, qui menèrent différentes expériences sur l’être humain ; des modifications génétiques furent réalisées, affectant la forme à l’origine parfaite de la molécule d’ADN. Certains de ces changements ont été avantageux, d’autres préjudiciables. Mais une époque vient maintenant où vous redeviendrez conscients de votre essence spirituelle, où vous redeviendrez conscients de votre propre énergie et de la puissance que vous portez en vous, et progressivement votre ADN reviendra à sa structure originelle. 

Chacun dispose de la faculté de générer par lui-même de l’énergie et votre propre source énergétique est elle-même connectée aux autres unités de production réparties à travers l’univers. Du fait de cette interconnexion, votre amour est capable de transmettre la guérison à beaucoup de vos frères et de vos sœurs qui souffrent. Les nouvelles méthodes de guérison que vous êtes en train de découvrir ont déjà été utilisées au cours des précédents cycles de civilisation sur votre planète. La science des interconnexions Esprit, pensée, sentiment et matière, était jadis connue et pratiquée par nombre d’entre vous. Cette connaissance se réveillera bientôt en vous, en même temps que se présentera à vous l’histoire passée de votre planète. Vous réaliserez alors que tous les progrès technologiques actuels n’ont été accordés à l’humanité que dans le but de faciliter son éveil spirituel. 

Les techniques de guérison par le cristal, le laser et la bioénergétique reposent toutes sur des manipulations spirituelles destinées à favoriser le transfert des énergies. Ce que la médecine est aujourd’hui capable de réaliser aurait été considéré il y a moins d’un siècle comme un miracle. Par conséquent, ce que vous-mêmes considérez aujourd’hui comme des miracles sera bientôt compris par l’ensemble de l’humanité comme le résultat d’un simple travail en liaison avec l’Esprit. Un miracle ne peut avoir valeur de miracle qu’en fonction de la perspective selon laquelle il est perçu. Mais bientôt, vous apprendrez comment manifester consciemment votre énergie pour transmettre la joie et non plus la souffrance. Et chacun d’entre vous deviendra guérisseur. 

Vous commencerez par réaliser à travers votre conscience collective que les guerres, les maux et les maladies dont souffre aujourd’hui l’humanité sont en fait liés à des formes-pensées et à des émotions mal maîtrisées, et que c’est à ce niveau que devrait d’abord s’exercer toute action thérapeutique. Chaque maladie a sa racine dans l’éther, et la guérison est avant tout une libération de l’âme. 

Cependant les médecins doivent s’éveiller d’eux-mêmes à cet aspect de la réalité. Je vous demande de respecter chacun de leurs choix, de rester ouverts et bienveillants à l’égard de ceux qui choisissent de rester fidèles à l’allopathie, qui ont besoin d’un délai avant de s’engager dans la recherche de nouvelles solutions. Vous devez comprendre la force et le poids des fausses certitudes dans lesquelles beaucoup d’entre eux se sont aujourd’hui retranchés. Ils ont eux aussi besoin de faire leurs expériences et de recevoir malgré tout votre amour. Et puisque vous commencez à vous réveiller, eux aussi, en tant que partie intégrante de l’Être collectif qu’ensemble vous formez, finiront tôt ou tard par se réveiller. 

Parmi tous ceux qui ont choisi d’exercer la profession médicale au cours de cette incarnation, beaucoup l’ont fait pour bénéficier de l’opportunité qui leur est actuellement offerte de se diriger consciemment vers de nouveaux choix. Je vous demande de conserver une attitude positive à leur égard et de tenir compte de leurs efforts. C’est ainsi qu’ils se dirigeront naturellement vers les meilleurs choix pour eux-mêmes et pour tous ceux qu’ils sont venus aider. 

Rappelez-vous que même si de nouveaux paliers de compréhension seront prochainement atteints par l’ensemble de l’humanité, il subsistera toujours et quoiqu’il advienne des différences dans vos perceptions et dans vos conceptions respectives de la science. 

Rappelez-vous que plus vous aimez et mieux vous comprendrez votre Créateur. Malgré la haine, malgré l’apparente désolation qui semble s’être emparée de la Terre, l’énergie qui s’infuse aujourd’hui à travers chaque parcelle de votre plan d’existence amènera au cours des prochaines années des changements absolus et définitifs. Préparez-vous à de très grandes choses ! Car vraiment, un avenir glorieux est maintenant très proche. 

Nous vous bénissons et nous bénissons tous ceux qui apportent la Lumière au monde. Nous bénissons ceux qui cherchent et enseignent. Nous bénissons ceux qui apportent la joie à d’autres et réussissent à créer des petits miracles à chaque instant de leur vie. 

Vous êtes tous Un. Et c’est notre plaisir que de vous voir vous diriger ensemble vers l’Unité et vers la Lumière de l’Esprit. 

Adonaï. » 

Hilarion canalisé par Lisa Holloway 
Adaptation française : Olivier de Rouvroy

LES ORIGINES DES ARTISANS DE LA LUMIERE

 

Peut-être avez-vous vécu au temps de la Lémurie afin d’imprégner cette Terre de particules d’amour. Puis, vous êtes possiblement revenus à plusieurs reprises parmi les Atlantes afin d’y favoriser l’éveil des facultés spirituelles et l’ouverture au subtil. Il se peut aussi que vous soyez venus à plusieurs reprises au cours des treize derniers millénaires pour accompagner des initiés et des maîtres, et pour collaborer avec eux aux transformations qu’ils étaient venus susciter. Aujourd’hui, dans cette vie-ci, peut-être êtes-vous impatient de voir les choses changer. Lorsque vous retrouverez pleinement le souvenir de vos vies antérieures, réalisant que vous oeuvrez de la sorte depuis des millénaires, peut-être serez-vous alors moins impatient, constatant que les changements sont en fait déjà considérables à l’heure actuelle.

1philo

Les artisans de la lumière sont de maintes origines différentes. Ils ont tous un mandat similaire d’une vie à l’autre. Parfois nous nous reconnaissons mutuellement, et parfois les souvenirs sont perdus, mais ils reviendront. Que sont quelques années ou décennies comparativement à ce long périple s’échelonnant sur plusieurs millénaires ? Ces pertes de souvenirs peuvent bien sûr s’expliquer. Nous avons tous tant œuvré. Parfois, certains obstacles ont pu nous causer des souffrances et nous détourner de nos objectifs. Toutefois, si nous sommes un tel Etre, aujourd’hui dans cette grande phase de transition, nous sentons certainement l‘appel monter à nouveau en nous.

C’est le germe de l’artisan en nous qui déclenche cet éveil à un moment précis de notre vie. Certains de ces agents ont un tempérament doux, alors que d’autres ont une énergie très intense. Parfois dans notre vie nous avons été doux et à d’autres moments, intense. Toutefois, nous nous reconnaissons dans ce type d’artisans lorsque l’occasion s’offre à nous de collaborer aux changements mondiaux et que cela nous fait vibrer. Même si vous n’êtes pas certain d’en être capable, et même si vous doutez parfois de vous-même et des autres, dans votre cœur, dans votre sanctuaire intérieur, une douce euphorie vous envahit. Cette situation est typique du premier groupe des artisans. 

N’oubliez pas qu’il est important de savoir reconnaître son groupe, car en vous situant dans un groupe ou dans un autre, vous saisissez mieux non seulement le chemin accompli, mais surtout votre rôle actuel.

Le deuxième groupe d’artisans est constitué d’humains s’éveillant dans la foulée du Grand Œuvre  de la transmutation en cours, mais dont certaines incarnations antérieures, karmiquement chargées en termes d’abandons, de trahisons et de violences physique ou psychiques, ont teinté leur vie jusqu’au jour où ce karma est devenu tout à coup tel un aiguillon stimulant de changement. Pourtant, malgré tout cela, malgré ce lourd passé, lorsqu’une véritable amorce de transformation s’est manifestée, cet individu blessé a su la reconnaitre et choisir de devenir un artisan de la lumière.

Cela a-t-il une résonance en vous ?

Peut-être portez-vous les cicatrices de vieilles blessures et toute la violence de cette civilisation ; et peut-être est-ce justement en raison des douleurs que vous ressentez que vous ne voulez plus de ce monde et avez choisi de le transformer. Voilà que le fait de vous reconnaître dans ce type d’individu vous permet d’espérer davantage, et éveille encore plus en vous l’envie de servir la lumière. Cet éveil peut être déclenché par les agents de la lumière, car il y a une stimulation mutuelle entre les artisans de sources différentes qui se rencontrent dans une même œuvre de vie.

Un troisième groupe d’artisans a choisi de s’incarner précisément à cette époque afin de faire l’expérience de la transition dimensionnel d’une humanité s’étant presque autodétruite, et ainsi de mieux connaître ses failles, ses errances, ses distorsions et ses chimères, et de collaborer à sa transformation. Peut-être ces âmes s’étaient-elles incarnées auparavant dans une civilisation aujourd’hui disparue et peut-être reviennent-elles à dessein à cette époque-ci afin de poser un regard neuf sur l’ancien monde, l’analyser et en ressentir les failles afin de collaborer au Grand Œuvre actuel, à un renouveau sans précédent par son ampleur.

Il ne faut évidemment pas oublier les enfants nés dans ce millénaire qui, pour la plupart, sont des artisans de la lumière. Ils forment le quatrième groupe. Leurs facultés extrasensorielles sont innées. Ils sont éveillés, même si certains vous donnent l’impression d’être endormis, comme s’ils existaient dans une autre dimension. Eh oui, c’est le cas. Ils ont pour rôle d’établir des ponts entre différents espaces, différents mondes, différentes dimensions. Bien des gens nagent dans l’incompréhension à l’égard de ces enfants.

Pour mieux les comprendre, vous n’avez qu’à sentir ces êtres et vous constaterez jusqu’à quel point ils vous touchent, vous sensibilisent, et éveillent des parties de vous n’ayant peut-être jamais connu l’amour et la compassion. Et ce qu’ils éveillent le plus, vous ne le constatez pas encore, mais leur présence agit vraiment sur vous. Ce ne sont peut-être que des enfants, cependant, ils vous livrent déjà dans leurs mots le message qu’ils sont venus apporter. Vos structures d’éducation devront évoluer en permanence  afin de rester en phase avec les enfants d’aujourd’hui et de demain. Il est fini le temps des structures qui perdurent durant des générations sans changer.

Le cinquième type d’artisans de la lumière est constitué d’être non manifestés physiquement. Ils sont encore imperceptibles à vos sens, amis cela est en voie de changer. Alors qui sont-ils vraiment ?

Il faut que vous ouvriez vraiment votre troisième œil et votre cœur pour bien réaliser que dans cet univers infiniment vaste, les humains ne sont définitivement pas seuls. Vous devez prendre conscience du fait qu’il  a déjà sur Terre des présences invisibles n’ayant ni votre forme ni votre densité dimensionnelle, qui sont à l’œuvre plus que jamais pour faciliter la transition en cours. Ces êtres circulent autour de vous sans que vous les voyiez. De plus en plus d’artisans de la lumière reconnaissent, identifient et même arrivent à photographier certains de ces êtres invisibles. Dans quelques années, vous serez étonnés de voir les photos de ces êtres soi-disant invisibles qui s’activent à préserver l’équilibre dans la nature et sur plusieurs plans de cette Terre. Ce sont aussi des artisans de lumière.

Dans ce groupe d’artisans encore invisibles, il faut aussi mentionner le groupe des esprits-guides. Peut-être avez-vous déjà œuvré à ce titre, et pour continuer votre travail avez-vous choisi de vous incarner. Il se peut même que certains d’entre vous soient en formation pour devenir des esprits-guides.

Canalisation de S.Hermanus par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Les îlots de Lumière par Christ’al Chaya

5DBien-aimés de l’Un, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillis chers lecteurs.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous préparer à ce processus d’ascension, pour nourrir la part christique de votre Etre et la faire grandir dans la Conscience Melchizédech, pour vous aider aussi à réunifier toutes les fractales de votre Etre, fractales qui, rayonnant de plus en plus, permettront également d’unifier le Corps christique de cette humanité.

Il y a quelques mois, je vous ai parlé des étapes majeures de l’ascension qui sont la rédemption, l’unification, la réconciliation et la solarisation. J’aimerais partager aujourd’hui, cet enseignement sur la partie concernant la réconciliation. Dans quelques mois, au mois d’août 2015 précisément, un groupe de personnes sous la direction de mon canal, Shamira, ira vers le Mont Shasta afin d’activer le premier portail de solarisation sur ce vortex majeur de l’humanité terrestre. Le Maître Shinta Naya Horus Kron a prévu l’activation de neuf portails de solarisation, soit trois fois plus que ceux de la rédemption.

Lorsque les douze portails seront activés, ils formeront une structure géométrique autour de la Terre qui permettra également d’installer tous les îlots de lumière sur la planète, à des endroits spécifiques où la kundalini de la Terre envoie ses influx énergétiques.

Vous le savez déjà, l’humanité actuelle devra faire face au feu éther et vivre cette montée de la kundalini terrestre qui purifiera, transmutera, tous les engrammes et toutes les interférences créés dans sa grille magnétique qui ont perturbé la communication harmonieuse entre sa part féminine et sa part masculine.

Le premier portail de solarisation du Mont Shasta est un portail qui vise la réconciliation du féminin sacré et du masculin sacré, réconciliation possible parce que la femme devient le nouveau féminin, réconciliation possible parce que l’homme devient le nouveau masculin. Ce nouveau masculin apprend à s’unifier à son féminin, à être au service de la Déesse, à s’incliner aux pieds de la Déesse. Il ne s’agit pas de s’incliner pour séduire et finalement faire la même chose que les prédateurs qui ont pris de force ce qui ne peut être pris, mais ce qui peut uniquement être reçu. Il ne s’agit pas d’une fausse humilité, il ne s’agit pas non plus d’une prosternation, il s’agit d’une abnégation de soi-même, il s’agit aussi de devenir le protecteur, le rempart, le guerrier de lumière qui accompagne la Déesse, parce que la Déesse a besoin d’être entourée de vibrations qui vont la mettre dans un état de réceptivité, un état de paix, de tranquillité, parce que c’est elle qui peut aller précisément dans la Source pour y puiser toutes les informations de la connaissance, la connaissance de l’humanité nouvelle, de ce qu’elle est, de ce qu’elle doit encore parcourir dans son évolution.

Et le masculin qui est d’abord un protecteur, devient ensuite un époux, un époux qui va donner forme, structure aux semences de la Source. Il va rendre terrestre ce qui est d’Essence éther. L’éther devient la matière, puisque c’est lui qui concrétise le plan d’unité et elle, la femme, la Déesse, est celle qui connaît le plan, elle sait aussi éduquer le masculin, l’éduquer, lui apprendre à recevoir par sa douceur, mais aussi par sa rigueur, sa rectitude. Elle n’est pas qu’intouchable, elle devient une initiatrice pour l’homme qu’elle invite à danser dans le ciel, parce qu’elle sait intrinsèquement que de leur danse sacrée, de leur étreinte céleste, naîtra le cobra or, la kundalini de rédemption, la kundalini des couples parèdres.

Depuis plusieurs années que j’ai introduit cette notion de parèdre, en même temps j’initiais ma propre fille, Shamira, à revivre à travers les mémoires d’Orion, ses propres difficultés, ses propres blessures pour les transmuter et pour renaître dans son Essence sacrée, la préparer à transmettre les alignements nécessaires pour le couple parèdre en devenir. Ses propres initiations lui ont permis de restituer, en communion avec moi, les enseignements sur les leurres répliquants et les structures leurres répliquantes qui sont des éléments méconnus du système terrestre et qui existent pourtant et vous influencent de plus en plus, car les particules adamantines descendent de plus en plus, les structures de vos mémoires galactiques qui sont encore cristallisées dans vos extensions et qui influencent la trame karmique de vos multiples incarnations.

Revenons un instant sur la notion de parèdre. Depuis que certains d’entre vous ont entendu parler de cette notion, évidemment ils ont créé des intentions, intentions louables, intentions de retrouver le complément divin, complément divin parfaitement compatible sur tous les plans. Mais compatible avec quoi ? Des projections ? Des attentes ? Les certitudes ? Les blessures ? Chères âmes, quittez vos certitudes et lorsque vous rencontrez quelqu’un et que vous êtes interpellés par cette personne, ne lui collez pas l’étiquette « parèdre », apprenez à respirer ensemble, à vous connaître, entrez en relation par la voie du cœur, du Sacré Cœur, car si vous rentrez uniquement en relation parce que cette personne stimule vos sens, parce qu’il existe entre vous une attraction physique ou que cette personne représente pour vous la connaissance et c’est cette connaissance que vous voulez au-delà même du sentiment d’amour, eh bien, vous irez vers une expérience qui vous mènera encore à la séparation.

La rencontre des couples parèdres et leur union, peuvent se faire uniquement si elles sont vécues en partant du cœur, du Sacré Cœur, comme si une connexion se faisait à cet endroit là, une expansion, une expansion qui n’est pas née du feu de la passion, ni du feu des émotions, mais une expansion du cœur qui fait que demain lorsque vous rencontrez ce parèdre potentiel, eh bien, qu’il soit ami ou qu’il devienne votre amant céleste futur et votre amant terrestre, peu importe, dans votre cœur il n’y a aucune différence, puisque vous n’êtes dans aucune projection, aucune présupposition, aucun désir qui naît de la tête, précisément, aller à la rencontre de ce qui au départ, peut-être vous dérangerait pour une façon ou une autre de son expression. Et puis, regardez ce qu’il se passe à l’intérieur de vous dans ce cœur, lorsque vous rentrez en lien avec cette personne. Lorsque la connexion est dans le cœur, alors vous pouvez descendre et monter aisément.

D’ailleurs, vous devrez apprendre à faire circuler votre kundalini du bas vers le haut et pour cela, bien sûr, lorsque vous êtes dans les chakras du bas, vous touchez à l’énergie sexuelle, l’énergie sexuelle qui vient de la Terre. Cette énergie est puissante, forte, elle est aussi brute à cause de sa puissance, de sa densité. Si la connexion est dans le cœur et qu’il y a des compatibilités sur tous les plans, vous allez ensemble, à travers la sexualité sacrée, monter cette vibration, jusqu’au chakra du cœur pour la rendre plus fluide, plus subtile, pour la rendre harmonieuse, pour faire de cette énergie, une énergie de guérison, une vibration d’amour pur qui réconcilie et qui soigne toutes vos blessures les plus profondes.

Et puis, lorsque cette énergie va monter jusque dans la gorge, elle va aussi vous libérer de ce qui vous entrave dans votre processus d’ascension, de ce qui vous entrave dans la communication avec le Maître intérieur. Et lorsqu’elle va toucher la pinéale, vous rentrez dans cet espace, espace sacré qui va au portail de l’Oeil d’Orion, à la porte d’entrée du monde des mondes, porte d’entrée de la Source Aïn Soph Or. A ce moment là, le couple s’alchimise jusqu’à créer une 3ème kundalini, celle du couple, celle qui est l’œuvre sacrée, celle qui ne leur appartient pas, qui va dans un premier temps les protéger en reformant la cellule souche, l’Oeuf Primordial, le Lingam or. Et puis, lorsque ce cocon énergétique est recréé autour du couple, cette kundalini monte, monte et s’éloigne, s’éloigne très, très loin de vos propres corps énergétiques, parce que cette kundalini est comme un ensemencement universel de la conscience d’amour, qui peut traverser tous les mondes, toutes les vibrations, qui peut traverser les mondes involutifs car elle contient l’information de la maîtrise, de l’alchimie de la matière brute à la matière subtile.

Et cette kundalini du couple sacré sera conduite par les intentions émanées par ce couple divin, cette kundalini sera aussi nourrie, nourrie par la connaissance des Maîtres et même éloignée du couple sacré, elle transmettra toujours à ce couple où qu’il soit, quelle que soit la dimension dans laquelle il se trouve, elle donnera toujours l’information de ce qui est, de la connaissance nécessaire à l’évolution, à la libération.

Alors humains de la Terre, lorsque vous pensez avoir rencontré votre parèdre, évitez de parler comme des profanes et de dire « j’ai trouvé mon parèdre ou ma parèdre ». Non point, vous n’avez rien trouvé. C’est un mouvement  alchimique qui se met en place et en même temps, ne dites rien, car vous ne savez rien, vous ne connaissez pas les différents liens qui peuvent vous unir à une personne, car vous n’êtes pas encore en mesure de faire la distinction dans l’énergie de ce que vous ressentez entre la/le parèdre, l’âme-sœur, la flamme jumelle. Ressentez d’abord dans votre cœur, dans ce Sacré Cœur,  cette vibration unique, insaisissable, intemporelle, dans cette vibration qui n’hésite pas mais qui ne projette rien, parce que c’est une vibration qui naît d’un état de Conscience Christique. Lorsque l’initié aura su lâcher sa tête, ses projections, ses envies, ses désirs, à ce moment là, il deviendra un Graal et une épée à la fois, il réconciliera en lui son masculin et son féminin.

Ce portail de solarisation du Mont Shasta est cette naissance du nouveau féminin et du nouveau masculin, cette réconciliation, cette possibilité d’union des parèdres, mais pas une union née d’une projection ou d’une prétention, mais d’une union née d’une inclinaison, née de l’ouverture du cœur, dans un mouvement de rédemption, dans une respiration qui vise l’unité des mondes.

Voilà ce que je voulais partager avec vous, chers lecteurs de la lettre mensuelle. Une fois encore, quelles que soient vos expériences de vie, quels que soient les secteurs de votre vie, regardez toujours si vous envisagez les évènements en les regardant par le cœur ou en les regardant par la tête. Si c’est votre tête qui s’exprime, dites lui de se taire, coupez-la. Si c’est le cœur qui s’exprime, laissez monter l’énergie jusqu’au cœur pour obtenir l’Essence subtile née de la Source et conduite jusqu’au centre de vous-mêmes.

Soyez remerciées, chères âmes, pleinement remerciées et guidées dans votre processus d’ascension.

 

OM SHANTI CHAYA -  http://www.christalchaya.com/index.html Sur le blog de Francesca, abonnée 

Les changements en cours

images (12)

Les Pléiadiens ont expliqué à Barbara Marciniak comment reprogrammer le champ vibratoire de la Terre et l’aider à transformer sa fréquence, de telle manière que les humains puissent se réconcilier et se réharmoniser. Cela suppose une nouvelle approche spirituelle des êtres et des situations.

Les bouleversements et les tragédies auxquels l’humanité doit faire face ne sont pas terminés. Pendant quelque temps encore, ils risquent même d’aller en s’intensifiant. L’une des manières de survivre à cette ultime épreuve qui s’annonce, est de remplacer notre quête effrénée de plaisirs et de divertissements intellectuels par une recherche de joies simples. C’est de cette manière que nous pourrons commencer à nous comprendre, à nous aimer et à construire ensemble la fraternité sur cette planète.

« En cette époque où le clonage et les nouvelles méthodes de reproduction se répandent dans tous les pays du monde, de plus en plus de personnes vont essayer de se régénérer grâce aux nouvelles technologies, en particulier en faisant l’acquisition d’organes et en ayant recours à la chirurgie. Un immense détournement d’énergie est en train de se produire à l’échelle planétaire à la suite des prélèvements d’embryons et d’organes humains. Il existe désormais un marché considérable de vente d’êtres humains sur votre globe.

Comment ferez-vous pour changer cette situation ? Vous devez, avant tout, comprendre la valeur de la vie que vous transmettez à partir de votre accouplement sexuel. Dans le cas contraire, cette vie perdra rapidement toute sa valeur. Vous devez aussi apprendre à combattre ces vampires qui sucent votre énergie depuis les différents plans astraux et les diverses dimensions, depuis les profondeurs de la Terre jusqu’à sa surface, et depuis les mondes qui l’entourent. 

Lorsque nous parlons de « puissances des ténèbres », n’allez pas croire que vous deviez simplement ignorer cette réalité pour trouver la lumière. Vous devez apprendre tout ce qui a trait au pouvoir des ténèbres. Vous devez comprendre les perversités et les blessures de l’âme de ces êtres qui recherchent désespérément quelque chose que jamais leurs parents ni qui que ce soit ne leur offrirent. Du fait de cette carence, leurs tendances sont inscrites dans leur hérédité et passent d’une génération à l’autre. Que leur manque-t-il ? Vous connaissez déjà la réponse : l’amour. Sur cette planète, les pervers, qu’ils soient meurtriers, voleurs, pédophiles ou manipulateurs de foules, sont tous privés d’amour et ignorent même ce sentiment.

Ainsi, votre tâche consistant à guérir votre planète deviendra de plus en plus importante au fur et à mesure que les sombres secrets des familles qui mènent le monde ainsi que leurs pratiques occultes maléfiques seront dévoilés.

Vos médias sont détenus et dirigés par une petite poignée d’individus. Les ramifications des propriétaires de ces entreprises avec le côté sombre de leurs guides sont difficilement identifiables en raison d’une imbrication extrêmement complexe des organisations et des acteurs. De ce fait, rien n’est exactement ce qu’il paraît être. Le moment est venu de vous réveiller et de prendre conscience que vous êtes nourris d’informations destinées à limiter vos possibilités et à vous dominer afin de vous transformer non seulement en supporters actifs mais en contributeurs de cette économie de la mort. En perdant votre vitalité, vous passez d’un soi-disant médecin à un autre, utilisant vos assurances, vos héritages, si vous en avez, et pour obtenir quels résultats ? Plus vous êtes malades, plus vous dépensez d’argent, plus vous alimentez cette économie de la mort. Comprenez-vous ?

En réalité, chacun de vous est destiné à guérir l’esprit humain, à créer sur la Terre une fréquence au sein de laquelle les bébés, qui apportent avec eux les vibrations de l’amour, seront respectés et aimés. Vous devez vous assurer que vos enfants ne seront pas violentés, transformés en zombies ou en esclaves sexuels, ni transportés sur d’autres planètes pour y travailler dans des fermes. Assurez-vous aussi qu’ils ne serviront pas à des banques d’organes à l’usage des laboratoires génétiques ou ne se reproduiront pas dans le simple but que leurs propres enfants permettent à des entités désespérées de reconstruire leur patrimoine génétique épuisé.

Dans un avenir proche, les gens pourront retracer leur lignée d’une façon différente. Aujourd’hui, vous établissez vos arbres généalogiques en partant de vos parents et de vos grands-parents. Mais bientôt, vous devrez rechercher votre lignée multidimensionnelle.

Votre chemin vers la lumière passe par la confrontation à l’obscurité qui arrive aujourd’hui en masse, parce qu’elle demande à être guérie. Vous constatez une terrible recrudescence de perversions tout à fait choquantes dont la véritable origine est l’absence de l’amour maternel et paternel. La forme d’amour dont nous voulons parler n’existe plus sur votre planète depuis des milliers d’années. Génétiquement, votre tâche consiste à purifier de très nombreuses générations d’êtres humains au cours desquelles les blessures se sont accumulées.

Vous ne pouvez échapper à cette évidence : votre sexualité est le siège de votre puissance biologique. C’est grâce à votre sexualité que vous êtes ici, et même si le clonage est en vogue aujourd’hui, vous constateriez, en effectuant un saut vers le futur, qu’il est impossible de se fabriquer un clone possédant l’intégralité de la force vitale qui lui a permis d’exister. Les clones ne possèdent pas la vitalité conférée par l’acte sexuel, par l’empreinte énergétique d’êtres vivants. De ce fait, au bout d’un certain temps, ils déçoivent.

Il existe quantités d’êtres humains clonés dans votre monde. Cette pratique existe depuis des milliers d’années. À l’origine, elle était destinée à remplacer certaines personnes au pouvoir par des sosies. Aujourd’hui, l’art et la science du clonage sont enseignés par des entités multidimensionnelles qui ont perdu leur pouvoir de procréation et qui sont venues sur la Terre afin de dérober secrètement le vôtre. Toutefois, ceux qui possèdent de vrais pouvoirs n’ont pas besoin d’agir ainsi. Le véritable pouvoir est entre vos mains, émane de vous, et il peut être transmis et partagé sans cesse. Ainsi, il s’accroît. Au contraire, en le dissimulant ou en le conservant secrètement, il finit par décroître et disparaître…

Les réponses que vous cherchez se trouvent en vous-même. Vos sentiments et vos réactions devant ce monde qui s’écroule autour de vous exigent que vous affirmiez votre force en acceptant ce qui se passe, car de la dissolution naît quelque chose de nouveau. Le cycle de la vie inclut inévitablement une mort suivie d’une renaissance. Cette compréhension représentera une phase importante de votre développement, et la solution consiste à vous éveiller à l’idée de fraternité et à rendre cohérente la perspective multidimensionnelle qui s’ouvre à vous.

Réconciliez-vous et regroupez-vous avec ceux qui vous sont chers, avec vos amis. Soyez respectueux envers tout ce qui vous entoure, comme vous souhaiteriez être respectés par les autres, et comprenez que les grandes blessures de la psyché humaine surgissent aujourd’hui, tel un legs transmis par vos gènes, transmis comme une tache. Les blessures de vos ancêtres apparaissent maintenant à la lumière du jour, et il semble que la tâche de guérison qui vous attend vous dépasse, que vous ne disposez d’aucun baume ni d’antibiotiques contre les maladies de l’esprit à venir. Alors, n’oubliez pas ceci : vous êtes des créatures multidimensionnelles et, fréquemment, l’anomalie ne réside pas uniquement dans le corps physique mais également dans les plans astraux, ces mondes invisibles où des entités sont attachées à vous et où la possession et la fusion se produisent, le jour comme la nuit.

C’est vers la Grande Source d’Amour que vous êtes appelés. Lorsque la noirceur sera à son comble, juste avant l’aube, ouvrez les yeux et ne soyez pas effrayés par les hululements des chouettes et par les sons étranges que vous entendrez dans la nuit. Pénétrez dans ce territoire obscur et allumez une bougie afin d’apercevoir ce qui s’y trouve. Liez-vous à la Lumière, puis ouvrez votre cœur et sachez que l’esprit malade attend sa guérison.

Seule une prise de conscience de la façon dont vous avez été influencés et manipulés vous permettra d’oser vous prendre en charge. Vous avez tellement abdiqué vos propres pouvoirs que vous ne vous rendez pas compte à quel point vous êtes comme des zombies.

Les responsables de la situation critique dans laquelle vous vous trouvez estiment qu’ils sont infiniment meilleurs que vous ; cependant, leur noirceur leur crée d’immenses difficultés. Vous avez le pouvoir de guérir ces blessures également. Votre compassion et votre mansuétude doivent inclure une compréhension beaucoup plus large. Comprenez bien que la guérison doit se manifester en profondeur. Durant ce processus, vous allez découvrir votre pouvoir et, idéalement, guérir vos dirigeants blessés, car ils le sont véritablement.

Vous ferez face à des énergies diverses et de différentes natures en provenance des Cieux, mais les Reptiles seront votre épreuve la plus importante, car ce sont eux qui tirent les ficelles depuis les coulisses. Ils vous encouragent à suivre des rituels vides de sens et poussent les autres à faire de même. Si vous participez vous-mêmes à des rituels, faites en sorte de créer vos propres rites ou soyez certains que vous comprenez la situation de ceux que vous suivez.

Des signes inhabituels se produiront bientôt dans les Cieux : boules de lumière, comètes, mystérieuses lueurs, éclairs puissants et inattendus. Nous vous rappelons une fois encore que, sans l’obscurité, vous ne distingueriez pas ces jeux de lumière, et que les desseins cosmiques impliquent de nombreux plans.

Le contrôle des fréquences de vos pensées deviendra l’objectif majeur des puissances ténébreuses sur votre planète : Le contrôle de vos pensées sera considéré comme l’ultime bataille des ténèbres.

Vos dirigeants tentent de plus en plus de vous convaincre de votre situation de victime. Autrement, comment pourraient-ils vous dominer ? Dans le Grand Livre de la Vie et dans le Grand Livre de la Terre, il n’y a aucune victime ; il n’y a que ceux qui oublient qu’ils sont des créateurs, qui choisissent la peur, qui oublient l’amour et qui s’isolent. C’est toujours la même histoire, mais avec des acteurs différents. En fait, dans une perspective plus large, on s’aperçoit que la même histoire se répète, avec les mêmes acteurs, qui expérimentent tour à tour des rôles différents.

L’automatisation et la génétique sont, depuis quelques années, présentées par les adversaires de la Lumière comme l’unique solution et l’ultime espoir pour l’humanité. Le résultat est qu’actuellement, vos enfants sont comme hypnotisés ; ils vivent plongés dans une sorte de transe à travers différentes manipulations électroniques, et si la plupart d’entre eux semblent encore apparemment « normaux », les cellules de leurs cerveaux présentent déjà une altération qui se manifeste par un état de stupeur assez voisin des psychoses provoquées par certaines drogues. Cet endormissement progressif d’une partie de la jeunesse est pour nous un réel sujet de préoccupation. 

La nouvelle vie qui est sur le point d’être proposée à l’humanité est cependant merveilleuse, mais la plupart d’entre vous sont encore bien loin de se douter du potentiel qu’ils vont bientôt découvrir en eux-mêmes. Pour le moment, l’espèce humaine est encore génétiquement stressée, et toute la question est : serez-vous capables de purifier votre ADN ? Serez-vous en mesure de transmuter le choc de l’apparente montée en puissance de la haine sur cette planète ? L’effondrement des croyances et des valeurs est en marche, et du fait de l’intensification des énergies, ceux qui déclenchent des actes terribles et manipulent les foules pour en assurer la couverture, ne pourront bientôt plus contrôler cette mise en scène. Toutes les conditions sont à présent réunies pour que des scandales épouvantables soient révélés aux populations de la Terre et pour que chacun soit obligé de se poser la question : « Qu’est devenu notre monde ? Que s’est-il passé avec nos dirigeants ? Pourquoi en sommes-nous arrivés là ? » 

Eh bien, de notre point de vue, tout vient de ce que vous avez cessé d’apprécier les joies et les plaisirs simples et honnêtes. Cela peut vous paraître puéril, et même ridicule. Mais c’est peut-être la plus grande des vérités que nous voudrions vous faire partager. La gaieté, l’allégresse, le ravissement, l’hilarité et la jubilation sont des émotions qui provoquent des vibrations d’une grande pureté, et ce sont d’elles dont l’humanité a aujourd’hui le plus grand besoin. D’une manière ou d’une autre, vous parviendrez toujours à accumuler des expériences ou des connaissances, mais quand l’opportunité d’une joie simple se présente à vous, de grâce, ne la gaspillez plus ! 

Lorsque vont venir les grands bouleversements, et que vous serez confrontés à vous-même, aussi incongru que cela puisse vous paraître, rappelez-vous votre enfance. Remémorez-vous ces précieux instants de fraîcheur où vous gambadiez dans la joie et l’excitation, car ces instants sont toujours vivants ; ils peuvent vous stimuler et vous connecter aux énergies dont vous avez besoin. Vous êtes tous en contact régulier avec les lignes de temps d’autres réalités ; l’astuce consiste simplement à saisir ces lignes de force et à les utiliser pour se projeter au-delà. Vous êtes tous « naturellement » multidimensionnels, et il vous reste encore de nombreuses facettes de vous-mêmes à reconnaître, à explorer et à expérimenter. Il ne tient qu’à vous de devenir n’importe lequel de tous ces personnages que vous êtes, que vous avez été et que vous serez, car ils sont tous reliés ensemble. Votre conscience a la possibilité de travailler brillamment sur plusieurs plans à la fois et d’y accomplir différentes tâches dans l’harmonie. Un jour, vous réaliserez que ces octaves fréquentielles vous sont accessibles, et que vous pouvez très bien les utiliser tout en demeurant parfaitement vous-même. 

Il existe une approche dissociée, fragmentée, torturée de la puissance de l’esprit que d’autres utilisent pour essayer de vous contrôler. Mais le contrôle du mental peut aussi prendre un côté extraordinairement positif, à partir de l’instant où c’est vous-même qui décidez d’exercer ce contrôle ; votre esprit retrouve alors sa puissance et sa liberté. 

Tout au long de votre existence, de vos épreuves, de vos victoires, vous ne cessez de créer, de vous engager, de vous projeter dans ce que vous êtes amenés à entreprendre. Accepter d’être responsable est le meilleur moyen de vous restructurer vibratoirement. Nous enregistrons les probabilités, nous voyons les possibilités qui se présentent. Nous comprenons vos interrogations et nous comprenons aussi la souffrance de vos âmes et quel tribut important vous avez accepté de payer dans le drame cosmique qui se joue en ce moment-même. Nous vous aimons pour votre capacité à vous égarer dans les méandres de vos sentiments, tantôt absorbés par une étreinte amoureuse, tantôt cherchant à humer les délicates senteurs du printemps. Vous êtes des créatures vraiment touchantes ! 

Bientôt vous aurez vous aussi la possibilité de voir ce que nous voyons, et vous serez émerveillés de toutes vos découvertes. Mais auparavant vous devez faire confiance et accepter cette reconstruction de vos facultés de perception. Si cela peut vous aider d’avoir un cahier et de noter vos impressions, de manière à mieux comprendre ce que vous êtes en train d’expérimenter, alors, faites-le !

Souvenez-vous : vous êtes venus sur cette Terre en tant que pionniers d’un nouveau mode de perception. Toute l’énergie nécessaire est à votre disposition en abondance. Si vous croyez en la puissance de la pensée positive, vous renforcerez partout sa fréquence. Proclamez la puissance de l’esprit, utilisez votre esprit et soyez à son écoute. Ne comptez pas sur quiconque pour vous renseigner sur la réalité spirituelle. N’attendez pas que cela devienne un beau jour le grand titre de vos journaux télévisés. Vous devez simplement faire confiance, vous adapter et vous mettre à l’écoute de votre propre ligne de communication. Alors, vous recevrez les informations dont vous avez besoin et tout se passera bien.

Souvenez-vous que ceux qui refusent de s’éveiller nourrissent ceux qui les contrôlent. Nous n’avons pas à les juger, mais les choses se passent ainsi : à partir du moment où la conscience s’éveille, elle n’a plus besoin d’être manipulée. Revendiquez dès maintenant le droit de prendre possession de vous-même, car ce défi deviendra bientôt celui de toute l’humanité. Il ne s’agit pas d’être contre qui que ce soit ; mais si vous suivez le vieux chemin que certains vous montrent, alors vous serez confrontés à la tristesse, à la peur et au découragement. 

Recherchez le chemin qui apporte la joie et la sérénité ; vous y ferez des rencontres riches et palpitantes. Recevez l’énergie de ce que vous apprenez et faites confiance à la magie de l’existence, car elle est vraiment merveilleuse. Apportez au monde la preuve que le rôle que vous avez accepté de jouer il y a bien longtemps a maintenant été appris. Vous avez la finesse, vous avez la grâce et vous avez le style ; utilisez-les ! Votre vie est d’une grande valeur et vous devez en être persuadés. Pourquoi ne pas tomber amoureux de vous-même, puisque vous représentez un miracle de la nature, capable d’exprimer en pensées, en paroles et en actions l’une des formes les plus magnifiques et les plus achevées de la Création ?

Les bouleversements arrivent, mais la guérison est en marche, mes chers amis, ne l’oubliez jamais ! Vous avez en vous le pouvoir de guérir votre sang, de guérir votre peine et de découvrir la joie d’être enfin libres ! La période que vous vivez restera à jamais dans les archives de vos réincarnations comme la plus extraordinaire et la plus riche en possibilités. Un jour, dans le futur, vous vous en souviendrez et vous raconterez à d’autres la merveilleuse aventure qu’il vous aura été donné de vivre sur la Terre durant ces années de grande intensification énergétique et de révélation de la vie multidimensionnelle, de la vie divine. 

D’ores et déjà, vous voici placés par la Providence dans les bras de l’Intensité. Faites-en bon usage et cette Intensité vous conduira jusqu’à la véritable Connaissance et jusqu’à la véritable Liberté. 

Bon voyage, mes amis ! »

Transmis par Barbara J. Marciniak

GUERISON DES BLESSURES ANCIENNES

 

 GUERISON DES BLESSURES ANCIENNES dans LEMURIENS de TELOS b3Je sais que plusieurs croient passer leur temps à évacuer de vieux bagages et à tenter de guérir des blessures anciennes qui semblent revenir encore et encore. Effectivement, cela ajoute à votre fardeau. Permettez-moi de vous expliquer. Vous possédez différents corps, que l’on appelle corps subtils. Toutefois, quatre structures corporelles principales composent votre être : le véhicule physique, le corps émotionnel, le corps mental et le corps éthérique, qui tous possèdent aussi des corps sous-jacents. C’est pourquoi vous entendez parler souvent de neuf corps subtils, voire de douze ou plus. Mais nous ne les aborderons pas ici. Nous n’expliquerons que les quatre corps qui participent chacun à 25 % de l’ensemble de votre bien-être. Ils collaborent étroitement ; quand vous réprimez l’un, vous refoulez les autres. Quand vous en guérissez un, vous soulagez les autres par le fait même. Parmi les substances chimiques toxiques, certaines sont relativement faciles à éliminer, mais il y en a d’autres pour lesquelles le corps ne possède aucun mécanisme d’élimination. Les produits chimiques et la pollution de l’ère industrielle qui contaminent la nourriture, les boissons, l’eau et l’air sont quasiment impossibles à éliminer et leur toxicité est cumulative. Le corps n’arrive pas à évacuer facilement ces toxines.

 A l’époque où le corps humain a été conçu, ces substances n’existaient pas. Elles ont tendance à s’incruster dans les cellules et seule al prise appropriée de remèdes homéopathiques ou vibratoires est capable de déloger ces poisons indésirables. Cependant, cette approche est fort compliquée. Faites tout en votre pouvoir pour consommer l’eau la plus pure, les liquides et les nourritures les plus sains ; effectuez des cures de désintoxication. Lorsque vous ne vous sentez pas bien physiquement, vos émotions sont troubles et vos facultés mentales ne sont pas aussi pénétrantes qu’elles pourraient l’être ; il en va de même inversement. Quand vous ne vous sentez pas bien sur le plan émotif, votre corps physique est malheureux puisque tout est interconnecté. Il n’est pas possible de détacher une partie de vous-même sans influer sur l’ensemble.

 La guérison vraie et définitive survient quand vous trouvez l’équilibre sur tous les plans. Certaines personnes ayant un cancer, ou une quelconque maladie physique, vont dépenser des fortunes pour se guérir par des traitements de l’establishment médical qui charcutent, brûlent ou empoisonnent. Et pourtant, l’aspect affectif à l’origine du cancer n’est jamais traité. Des milliards d’euros sont dépensés chaque année, quelques patients connaissent parfois des rémissions temporaires ou trouvent des expédients, mais il ne s’agit jamais vraiment de guérison véritable. Même s’il y a soulagement à court terme, la guérison véritable n’a pas eu lieu. S’il advenait que la personne meure à la suite des traitements agressifs qu’elle a subis, la guérison n’aura pas eu lieu et les leçons n’auront pas été assimilées, car elles ont leur source dans le corps émotionnel. Si les émotions qui ont engendré un cancer n’ont pas été abordées au cours de la vie en question, si les leçons n’ont pas été apprises sur le plan émotif et si la guérison n’est pas survenue, tout cela sera à refaire dans l’existence subséquente afin que la compréhension s’approfondisse. 

Votre présence JE SUIS exige que vous appreniez toutes vos leçons de sagesse et de vérité avant de pouvoir atteindre la liberté spirituelle totale. Voilà pourquoi il vous a fallu tant d’incarnations. 

Extrait de TELOS III – Message de Adam, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – page 197

L’incarnation des artisans de Lumière sur la terre

Venez me rejoindre sur le FORUM :

http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

L'incarnation des artisans de Lumière sur la terre dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE pLorsque vous vous êtes incarnés sur la terre, vous veniez de commencer la transition d’une conscience fondée sur l’ego à une conscience fondée sur le coeur. Nous avons vu que cette transition s’effectuait en quatre étapes. Vous avez franchi la première en prenant conscience de votre désir d’« autre chose », qui soit différent de la lutte pour le pouvoir qui occupait vos vies auparavant.

Cette lutte avait donné un but et un sens à vos vies pour une période substantielle. Votre fascination pour le pouvoir vous a conduit à utiliser l’être humain comme marionnette dans vos batailles galactiques. Tous les empires galactiques y ont pris part. Mais quand les énergies guerrières ont été transposées à la terre avec l’homme pour champ de bataille, vous êtes devenus davantage des observateurs et vous êtes retirés des batailles effectives. Vous avez observé ce qui se passait sur la terre. Vous avez vu l’être humain se développer en quelque chose, un état d’être que vous aviez atteint longtemps auparavant. Vous étiez devenus des guerriers sophistiqués, qui utilisaient des méthodes raffinées de manipulation psychique et guerrière. L’homme devait devenir votre semblable, doté de vos implants génétiques.

Ces implants génétiques généraient un niveau élevé de développement mental dans l’être humain. L’instinct naturel et le sentiment étaient plus ou moins supprimés en faveur de la pensée et du raisonnement.

Nous avons mentionné que les influences galactiques causaient un niveau élevé de peur chez l’être humain en développement. En fait, cet élément de peur était étroitement lié à la prépondérance de la pensée. Dans une situation équilibrée, la peur est surmontée ou relativisée par vos talents intuitifs et votre capacité à ressentir ce qu’il est juste ou approprié de faire. Toutefois, lorsque la faculté de penser prend le dessus, la peur a tendance à se renforcer, puisque la pensée repose sur un processus mécanique logique qui ne permet pas à l’intuition ou au sentiment d’entrer en jeu. Quand la faculté mentale est alimentée par des émotions de peur, elle a tendance à devenir folle et à produire des idées illusoires, des idées de tout contrôler. Les régimes dictatoriaux sont un exemple de cette faculté mentale qui devient folle. 

La réponse à la peur n’est jamais de penser plus. Elle est de penser moins et d’avoir confiance dans le cours de la vie. Elle est de retomber dans l’état de grâce qui est votre droit de naissance. Elle est de lâcher-prise au lieu de s’accrocher.

Quand le stade de la loi de l’ego a pris fin pour les âmes d’artisans de Lumière, celles-ci sont entrées dans une nouvelle manière d’être. Intuitivement, vous étiez ouverts à l’énergie du coeur. En fait, vous recherchiez une sorte de créativité qui transcende le simple jeu du pouvoir. Vous aviez le sentiment que la lutte pour le pouvoir était destructrice et vous ne pouviez rien créer de neuf, puisqu’elle tuait et phagocytait tout ce qui était « autre ».

En essayant de contrôler et de dominer la vie, en vous ou hors de vous, en fait vous avez tenté de rendre la réalité statique et prévisible. En fin de compte, le pouvoir est incroyablement ennuyeux.

Lorsque vous avez pris conscience de cela, vous avez réalisé que votre vrai désir n’était pas d’avoir le pouvoir, mais d’être vraiment créatifs. Etre vraiment créatifs, c’est être au contact de votre divinité.

Puisque vous êtes des êtres divins, peu importe ce que vous faites ou ne faites pas, vous créez toujours une sorte de réalité. La créativité est votre vraie nature. Au stade de l’ego, vous avez exploré la possibilité de nier votre vraie nature. C’est bien un acte créatif, à un certain niveau, de façon déformée. Toutefois, être vraiment créatifs, c’est créer selon la vie et non selon la mort.

Lorsque vous avez réalisé cela, la mémoire de votre foyer s’est réveillée. Le vague souvenir d’un état de pure unité béatifique est revenu à votre conscience et vous avez su que la clé de votre bonheur était là. Mais vous vous sentiez désemparés et ignorants, car vous ne saviez pas comment procéder. Vous saviez que l’ego ne détenait pas la réponse mais vous n’étiez pas encore entrés dans une conscience fondée sur le coeur.

En même temps, grandissait en vous un sentiment de remords et de culpabilité à propos de ce que vous aviez fait subir aux êtres humains sur la terre.

Spécialement sur la terre, il y avait de splendides opportunités pour que la conscience puisse s’exprimer de nombreuses façons variées. La terre avait été faite pour unifier des énergies différentes, pour être un creuset dans lequel des énergies variées et même opposées pouvaient trouver un moyen de coexister en harmonie. Le terrain de jeu énergétique de la terre avait été créé pour abriter un ensemble d’énergies très hétérogène.

La différence entre la vie sur la terre et celle d’autres lieux de l’univers, sur un plan physique ou astral, est l’énorme variété d’énergies présentes sur la terre. De plus, cette variété n’est pas seulement présente comme un vaste étalage de formes de vie et d’espèces, elle est aussi présente en un seul être, l’humain. Celui-ci est capable de contenir un éventail d’énergies bien plus large que tout autre. Vous avez en vous l’énergie du saint et du meurtrier, de l’enfant, de l’adulte et du vieillard, l’énergie de l’homme et de la femme, l’énergie de l’actif et du passif, l’énergie du rationnel et de l’émotionnel, l’énergie de l’eau, de l’air, du feu et de la terre, etc. Pour vous, êtres humains, cela peut sembler ordinaire ou naturel, mais pour le reste de l’univers, c’est un véritable exploit. C’est un véritable exploit d’être humain, sans avoir rien fait de spécial.

Mais la qualité la plus unique de l’être humain est sa capacité à marier des énergies qui semblaient incompatibles auparavant. L’homme a été conçu non seulement pour contenir toutes ces énergies différentes, mais aussi pour être un médiateur, un bâtisseur de ponts entre elles.

La raison pour laquelle l’Esprit, Dieu ou Tout-ce-qui-est en est venu à ce concept de l’être humain, est que l’univers était coincé dans une situation de stase. La conscience, en explorant la vie hors de l’unité, avait tendance à essayer des formes de vie différentes, sur des plans et des lieux différents de l’univers. Lorsqu’une âme avait fait l’expérience de tout ce qu’était une forme de vie particulière, elle la quittait (dans le sens de ne plus y être incarnée) et continuait dans d’autres formes de vie répondant à des besoins particuliers. Il n’y avait aucun besoin de transformer l’énergie en vivant dans une forme de vie particulière. Lorsque vous vouliez un changement, vous passiez à un autre corps. Ce n’est pas parce que les âmes étaient paresseuses ou frivoles. La plupart des corps, variant en densité du physique à l’astral, offraient des champs d’expérience limitée et par conséquent, des opportunités limitées de croissance et de transformation en étant dans ce corps. Celui-ci ne pouvait pas contenir de nombreuses énergies différentes. Par exemple, si vous viviez sur une planète d’eau, où vous étiez incarnés dans un corps d’eau, celui-ci vous permettait de faire l’expérience de la nature de l’eau de toutes sortes de manières. Le « ressenti » d’être liquide, non-fixe, coulant, mouvant, est en vérité merveilleux. Mais lorsque vous vouliez faire l’expérience d’être fixe et immuable, vous aviez besoin de quitter ce corps et de vivre dans une montagne pendant quelque temps. De même, lorsque vous viviez sous la forme d’êtres galactiques en quête du pouvoir, vous ne pouviez pas réellement changer votre conscience dans ce corps. La conséquence de ce champ d’expérience limité ou spécialisé dans un corps a été que ce monde de  formes vivantes s’est retrouvé bloqué. Il ne pouvait pas grandir ou s’étendre et s’est donc retrouvé enfermé dans une sorte d’état de stase.

Le pouvoir spécifique de l’être humain est celui de contenir un vaste éventail d’énergies et de les amener à un état d’équilibre créatif, non-statique. En réalité, ce pouvoir est égal à la capacité de transformer l’obscurité en lumière, c’est à dire le pouvoir de l’alchimie spirituelle. Ce qui amène les énergies opposées à un stade d’harmonie dynamique est l’énergie christifiée, l’énergie qui maintient l’unité face à la dualité. C’est cette même énergie qui transforme l’obscurité en l’acceptant et en permettant ainsi à la peur de se transformer en joie. L’énergie christifiée est la troisième énergie qui unit en acceptant. Sa force alchimique réside dans sa qualité d’être tout-englobante, tout-acceptante et sans peur.

Vous, êtres humains, êtes les seuls à avoir cette capacité d’alchimie spirituelle. Ni les plantes, ni les animaux, ni les anges, ni les « seigneurs des ténèbres » n’ont ce pouvoir.

Toutes les âmes peuvent faire l’expérience de ce qu’est la lumière, de ce qu’est l’obscurité, de ce que sont toutes les sortes d’êtres qui vivent dans l’univers, mais elles ne peuvent faire l’expérience de transformer l’obscurité en lumière tout en restant dans leur forme de vie actuelle. Elles ne peuvent imaginer ce qu’est changer à des niveaux intérieurs de façon à créer une réalité physique et spirituelle différente au fur et à mesure.

Les âmes qui sont incarnées dans des formes autres qu’humaines créent aussi leur réalité et ont un libre-arbitre, mais elles ont moins de possibilités de couvrir des états de conscience très différents et même opposés en restant dans le même corps, dans la même forme. Vous, humains, êtes des bâtisseurs de ponts, des alchimistes spirituels, et c’est ce qui rend la terre et l’être humain uniques.

Retournons maintenant à notre conte des âmes d’artisans de Lumière qui se tourmentaient et regrettaient leur interférence avec l’être humain. Ils ont réalisé que sur la terre un jeu tout nouveau prenait place, un jeu plein de promesses, qu’ils s’étaient efforcés d’étouffer à leur profit. Ils en ressentaient de la peine. Ils se rendaient compte aussi qu’ils avaient bloqué leur voyage vers la lumière et la vraie joie par leurs actes égoïstes.

Aussi, lorsque vous vous êtes réveillés du sommeil de votre ego, vous avez vu que la terre était un si bel endroit, une planète verte grouillante de vie. Cela remuait en vous de vieux souvenirs. Vous étiez présents au tout début de la vie sur la terre. Elle n’avait pas encore perdu son innocence. En ces temps lointains d’avant votre chute dans la conscience guerrière, vous preniez part au paradis sur la terre, en qualité d’êtres angéliques qui nourrissaient la vie et en prenaient soin. Vous étiez des anges dans le jardin d’Eden. Même si par la suite, vous avez manifesté votre côté sombre, en tant que guerriers galactiques, vous avez aussi manifesté sur la terre un aspect de vous-mêmes pur et lumineux en ces temps anciens où vous prépariez la terre pour la venue des âmes de la terre. Vous avez contribué à l’épanouissement de la planète verte et quelque part, vous saviez cela quand vous êtes sortis de votre stade de conscience de guerriers. Vous saviez que vous aviez détruit ce que vous aviez nourri et aidé à créer.

Quand vous avez réalisé les promesses et la beauté de la terre, vous avez ressenti le désir intérieur d’y aller et de restaurer ce qui avait été endommagé. Vous vous êtes incarnés dans des corps humains avec l’intention d’apporter la lumière et de créer des valeurs fondées sur le coeur dans un environnement essentiellement dominé par des valeurs égoïstes. Nous allons développer un peu ce sujet d’apporter la lumière, car il y en vous à ce propos quelque chose qui prête souvent à confusion et à malentendus.

Lorsque vous, artisans de Lumière, vous êtes incarnés sur la terre, vous avez en fait initié un processus de transformation où vous alliez achever votre transition d’une conscience fondée sur l’ego à une conscience fondée sur le coeur. Vous étiez en bonne voie d’un lâcher-prise complet de la conscience fondée sur l’ego et la vie sur la terre vous procurait l’opportunité de traiter ce qui restait d’énergie fondée sur l’ego.

Vous alliez pouvoir rencontrer les énergies que vous souhaitiez clarifier dans l’être même que vous aviez manipulé et dans lequel vous alliez résider : en l’être humain, en vous-mêmes.

Votre motivation la plus profonde à votre venue sur la terre était de venir à bout de votre obscurité intérieure, et vous étiez d’accord pour rencontrer cette obscurité en vous, en tant qu’êtres humains. Bien que vous pensiez souvent que vous êtes ici pour aider les autres ou pour aider votre mère la terre, la raison la plus fondamentale de votre présence ici est de vous guérir vous-mêmes. Tout le reste est secondaire.

Au niveau le plus profond, votre âme souhaitait assumer sa responsabilité pour l’obscurité qu’elle avait répandue. Toutefois, assumer cette responsabilité est par principe une aventure solitaire qui n’implique pas que vous ayez besoin d’autres personnes à aider ou à soigner. Cela n’implique que vous. Vous allez aider d’autres personnes au cours de ce processus, mais c’est un effet secondaire. Il est important de réaliser les choses dans le bon ordre, car vous avez tendance à trop vous empresser d’aider les autres. Cet enthousiasme à aider les autres devient souvent un piège, car vous mêlez votre énergie à celle de l’autre et très souvent, après cela, vous vous sentez épuisés et déçus. S’il vous plaît, souvenez-vous bien : Donner plus qu’on ne reçoit n’est pas noble ni issu du coeur, c’est simplement une erreur. L’erreur est de penser que vous êtes en partie responsables de la situation ou de l’état d’esprit de quelqu’un d’autre. Ce n’est pas vrai. Chacun est responsable de son bonheur ou de son malheur. Et c’est en vérité une bénédiction, car cela procure à chacun la capacité de créer et par conséquent de changer sa propre réalité.

Vous n’êtes pas ici pour réparer d’autres personnes ni votre mère la terre. Vous êtes ici pour réparer les blessures profondes de votre être. S’il vous plaît, tendez vers cette tâche et tout prendra sa place sans aucun effort de votre part.

Lorsque vous êtes venus sur la terre vous incarner dans des corps humains, vous étiez enclins à combattre les énergies que vous vouliez vaincre. A ce stade, vous étiez dans une situation paradoxale. D’un côté, vous saviez que vous vouliez « autre chose » que le pouvoir et vous vous détestiez pour ce que vous aviez fait avant. Mais vous n’étiez pas libres de ce que vous détestiez en vous. Vous n’étiez pas encore libres de la domination de l’ego. Quand vous êtes venus sur la terre, vous aviez tendance à être agacés par l’obscurité,  vous mettre en colère contre elle, et votre réaction était de la combattre. Le paradoxe est que vous vouliez combattre les énergies égoïstes par la lutte, l’énergie même de ce que vous souhaitiez lâcher-prise. Vous n’étiez pas encore conscients des véritables implications d’une conscience fondée sur le coeur. Lorsque vous observez les choses à partir du coeur, il n’existe pas de combat entre le bien et le mal. La réalité du coeur transcende les deux. Le coeur ne s’oppose pas à l’obscurité. La conscience fondée sur le coeur repose sur l’acceptation de toute chose, de tout ce qui est. C’est un type de conscience qui ne retient pas l’idée que le combat résout quelque chose.

Même si vous aspiriez à un mode d’approche de la réalité pacifique et non-combattif, vous n’aviez aucune expérience d’une mise en pratique de cet idéal. Vous étiez vraiment dans une zone intermédiaire, un no man’s land avant d’entrer dans un nouveau domaine de conscience.

Vous avez donc commencé à faire toutes sortes d’erreurs, dans le sens de retomber dans des modes d’être dont vous vouliez lâcher-prise. Vous étiez impatients de changer ou convertir les individus ou les groupes qui manifestaient un comportement de type « ego » ou qui prônaient des valeurs basées sur l’ego. Ils vous répondaient d’ailleurs avec agressivité, bien souvent ne comprenant même pas ce que vous essayez de leur montrer. Les artisans de Lumière ont été persécutés pendant des siècles comme sorcières, païens ou agitateurs politiques. Ils semblaient être inspirés par des idéaux pour lesquels le monde n’était pas prêt. Ils semblaient différents et ne s’adaptaient pas. Il était typique qu’ils rencontrent beaucoup de résistance.

Ce qui arriva, c’est que vous êtes passés à un rôle de victimes après avoir joué celui d’offenseurs pendant un certain temps dans les royaumes galactiques. Votre « colère spirituelle » provoquait des réponses furieuses de votre environnement et vous êtes devenus des victimes, vous avez vécu l’humiliation, la profonde douleur et la perte d’autonomie. Le trauma d’être rejetés, et/ou exclus de façon répétée dans plusieurs vies a laissé en vous de profondes cicatrices. Vous en êtes arrivés à vous sentir démunis et indésirables. Nombre d’entre vous dans cette vie se sentent fatigués et nostalgiques d’un monde aimant et plein de sens.

Il es très important que vous réalisiez que ce rôle de victime est juste cela : un rôle que vous jouez. C’est une interprétation possible des faits, mais elle est étroite et déformée. Vous n’êtes pas la victime ni l’offenseur. Vous êtes la conscience de l’âme qui a créé ces rôles pour que vous y jouiez un temps.

Vous n’êtes pas vraiment la victime d’un monde matérialiste et égoïste.

En fait, les affrontements que vous avez eus avec des énergies agressives, non-coopérantes dans nombre de vos vies vous ont simplement fait miroir de vos liens avec la conscience fondée sur l’ego, de votre dépendance à son égard. Si vous recherchez un résultat au moyen du combat, vous allez recevoir en retour l’énergie du combat. C’est, c’était, votre énergie qui revient vers vous ! Et c’est la seule signification du karma.

La tendance à combattre le mal est basée sur la croyance que le mal est au-dehors de vous et qu’il doit être banni de la  réalité. L’invitation spirituelle qui vous a été faite à vous, artisans de Lumière, au cours de toutes ces incarnations a toujours été de reconnaître et d’accepter votre côté obscur et de comprendre son rôle et son but.

L’invitation la plus profonde est celle de vous pardonner à vous-mêmes et de retrouver votre innocence. Vous êtes innocents et l’avez toujours été. Comprenez-vous réellement cela ? Si oui, vous ne voudrez plus changer le monde ni combattre l’injustice. Vous voudrez jouer, vous amuser et apprécier chaque instant de votre vie et simplement être qui vous êtes et partager cela avec les autres.

Quand vous, les artisans de Lumière, relâchez l’idée que vous devez vous battre pour quelque chose ou quelqu’un, vous ne vous heurterez plus à  l’opposition du « monde extérieur », de la société ou des gens en général, parce que vous êtes différents. Vous ne voudrez rien changer et par conséquent, vous ne rencontrerez pas de résistance. Vous saurez que vous êtes les bienvenus, que votre contribution à cette réalité est précieuse et que les autres vous apprécient.

Quand vous vous serez complètement libérés de la conscience fondée sur l’ego, vous saurez que vous ne subirez plus de persécutions ni de menaces extérieures. Vous serez allés au-delà des rôles de victime et de persécuteur ; votre voyage sera complet. Vous vous serez déchargés de vos fardeaux cosmiques et vous serez tout à fait libres de créer ce que vous voulez.

Vous êtes sur le point de donner naissance à une nouvelle conscience. C’est un type de conscience qui s’est complètement libérée du besoin de contrôler ou de posséder quoi que ce soit. Elle est libre de la peur. C’est la conscience du Christ.

Quand je, Jeshua, vivais sur la terre, je voulais vous dire que la spiritualité n’a rien à voir avec un combat entre la Lumière et les ténèbres. Il s’agit de trouver un niveau de conscience qui va au-delà du bien et du mal, un lieu duquel vous pouvez comprendre et accepter toute chose. « Le royaume de Dieu est en vous ». Tout ce dont vous avez besoin est en vous. La paix, la joie et la tranquillité sont vôtres quand vous réalisez vraiment qui vous êtes : un être divin dans une expression physique.

C’est seulement quand vous réalisez que vous êtes ici pour vous transformer et vous guérir que les choses commencent réellement à changer pour vous, et en effet secondaire, pour ceux qui vous entourent. Le monde est ce qu’il est et ce que vous pouvez faire de mieux pour lui est simplement de l’aimer pour ce qu’il est. Aimer et voir la beauté de chaque chose qui traverse ce plan de réalité.

Nombre d’entre vous sont sensibles à mon énergie, l’énergie de Jeshua ou de Jésus. C’est parce que je suis membre de votre famille. J’étais simplement un artisan de Lumière déchargé de ses attaches karmiques, un artisan de Lumière qui avait un degré élevé de compréhension de soi. Vous êtes touchés par mon énergie car vous savez que c’est l’énergie vers laquelle vous allez. L’énergie de Christ est celle de votre soi futur. 

Texte issu de -L’artisan de la lumière III- par  Pamela Kribbe

Guérison des blessures anciennes

 

Guérison des blessures anciennes dans LEMURIENS de TELOS cygnes-00004 Je sais que plusieurs croient passer leur temps à évacuer de vieux bagages et à tenter de guérir des blessures anciennes .. qui semblent revenir encore et encore. Effectivement, cela ajoute à votre fardeau. Permettez-moi de vous expliquer. Vous possédez différents corps, que l’on appelle corps subtils ; toutefois, quatre structures corporelles principales composent votre être ; le véhicule physique, le corps  émotionnel, le corps mental et le corps éthérique, qui tous possèdent aussi des corps sous-jacents. C’est pourquoi vous entendez parler souvent de neuf corps subtils, voire de douze ou plus. Mais nous ne les aborderons pas ici. Nous n’expliquerons que les quatre corps qui participent chacun à25 % de l’ensemble de votre bien-être. Ils collaborent étroitement ; quand vous réprimez l’un, vous refoulez les autres par le fait même. Parmi les substances chimiques toxiques, certaines sont relativement faciles à éliminer, ais il y en a d’autres pour lesquelles le corps ne possède aucun mécanisme d’élimination. Les produits chimiques et la pollution de l’ère industrielle qui contaminent la nourriture, les boissons, l’eau et l’air sont quasiment impossibles à éliminer et leur toxicité est cumulable. Le corps n’arrive pas à évacuer facilement ces toxines. A l’époque où le corps humain a été conçu, ces substances n’existaient pas. Elles ont tendance à s’incruster dans les cellules et seule a prise appropriée de remèdes homéopathiques ou vibratoires est capable de déloger ces poisons indésirable. Cependant, cette approche est fort compliquée ;

 Faites tout en votre pouvoir pour consommer l’eau la plus pure, les liquides et les nourritures les plus sains ; effectuez des cures de désintoxication. Lorsque vous ne vous sentez pas bien physiquement, vos émotions sont troubles et vos facultés mentales ne sont pas aussi pénétrantes qu’elles pourraient l’être ; il en va de même inversement. Quand vous ne vous sentez pas bien sur le plan émotif, votre corps physique est malheureux puisque tout est interconnecté. Il n’est pas possible de détacher une partie de vous-même sans influer sur l’ensemble.

 La guérison vraie et définitive survient quand vous trouvez l’équilibre sur tous les plans. Certaines personnes ayant un cancer, ou une quelconque maladie physique, vont dépenser des fortunes pour se guérir par des traitements de l’establishment médical qui charcutent, brûlent ou empoisonnent ; et pourtant, l’aspect affectif à l’origine du cancer n’est jamais traité. Des milliards sont dépensés chaque année, quelques patients connaissent parfois des rémissions temporaires ou trouvent des expédients, mais il ne s’agit jamais vraiment de guérison véritable. Même s’il y a soulagement à court terme, la guérison véritable n’a pas eu lieu. S’il advenait que la personne meure à la suite des traitements agressifs qu’elle a subis, la guérison n’aura pas eu lieu et les leçons n’auront pas été assimilées, car elles ont leur source dans le corps émotionnel. Si les émotions qui ont engendré un cancer n’ont pas été abordées au cours de la vie en question, si les leçons n’ont pas été apprises sur le plan émotif et si la guérison n’est pas survenue, tout cela sera à refaire dans l’existence subséquente afin que la compréhension s’approfondisse. Votre présence JE SUIS exige que vous appreniez toutes vos leçons de sagesse et de vérité avant de pouvoir atteindre la liberté spirituelle totale. Voilà pourquoi il vous a fallu tant d’incarnations.

Les anges et plusieurs autres êtres des royaumes de lumière qui collaborent avec l’humanité viennent régulièrement ici pour se purifier et se recharger. Ils n’ont pas besoin de thérapie. Le grand Temple de jade leur sert de décontamination, de cadre où décharger les énergies discordantes amassées à leur contact avec l’humanité. Votre Soi divin opère depuis le niveau de la Création ; il travaille donc très étroitement à votre guérison avec les anges et les maîtres ascensionnés, les frères stellaires et nous tous. Mais il ne nous est jamais permis d’effectuer des guérisons pour vous sans son autorisation. Au cours de chaque étape, il vous fait toujours inclure et vous reconnecter avec votre présence JE SUIS, et énoncer clairement vos intentions quant à ce qu’il y a à accomplir. Si nous le faisions pour vous, comment pourriez-vous jamais devenir maîtres de l’expression divine ?

 Quelquefois, certains s’emportent contre les maîtres ascensionnés ou les présences angéliques parce qu’ils ont l’impression que leurs prières n’ont pas été exaucées comme ils le souhaitaient. Dès lors, ils se mettent à nier leur existence ou leur validité et ferment ainsi leur cœur à toute aide ultérieure.

 Par exemple, vous avez prié un maître ascensionné en vue de recevoir l’argent nécessaire pour un voyage qui, au bout du compte, ne s’est pas concrétisé ; ou encore, vous avez exprimé le souhait de vivre une relation amoureuse avec une personne en particulier, mais cela ne s’est pas produit. Au lieu de vous en remettre à la grâce divine et à la sagesse plus vaste de votre Soi divin qui sait ce qui convient le mieux à la voie choisie pour vous en cette vie, vous fulminez contre Dieu ou ce maître ascensionné, puis vous décidez que vous ne voulez plus rien avoir à faire avec l’un ou l’autre. Nous rencontrons constamment ce type d’attitude chez les humains, et ceux qui se laissent aller à ces comportements se privent de beaucoup d’aide, de grâce et de bénédictions. Ils ne comprennent pas qu’aucun maître ascensionné ni aucune présence angélique n’est en mesure de contourner les décisions de leur âme. Votre présence JE SUIS sait exactement ce qu’il vous faut pour réaliser vos objectifs sen cette vie ; l’ange ou le maître ascensionné coopérera donc avec votre Soi divin pour seconder votre « plan plus vaste » et votre destinée ultime. Puisque vous résidez dans la troisième dimension, vous êtes voilés et ne percevez pas le plan global de cette incarnation.

 Votre présence JE SUIS est aux gouvernes et votre âme est la somme totale de vos expériences ; voilà ce que vos tentez d’accomplir par l’ascension ; unifier cet ensemble afin de retrouver votre intégrité. Par le processus d’ascension, vous devenez la personnification de votre Soi divin, c’est à  dire libres de manifester la plénitude de votre nature céleste. L’étape finale de l’ascension est l’événement le plus merveilleux qui puisse se produire au cours de l’évolution de tout être. Incarnations après incarnations, sur cette Terre, vous avez travaillé vers ce but, et c’est en cette vie que vous pourrez y parvenir pleinement, devenir tout ce que vous vouliez devenir, car les portails de l’ascension sont ouverts comme ils ne l’ont jamais été depuis des millions d’années.

Adama, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – TELOS II – CHAPITRE 9- page 100.

des débats à suivre sur notre forum : http://devantsoi.forumgratuit.org/f4-nos-relations-emotionnelles

Un événement Lémurien

 

Gif divers Mont Shasta – rencontre du 29 avril 2002 

 

L’histoire de la fin tragique de la Lémurie 

 

La conférence qui suit est inspirée des enseignements de Sharula Dux, de Telos, désormais résidante de la surface, plus précisément du Nouveau-Mexique ; elle est également fondée sur des transmissions de divers maîtres ascensionnés, des extraits de Bridge to freedom (Une passerelle vers la liberté), datant des années 50, et sur un channeling en vue de cette présentation. 

 

Avant l’anéantissement des continents de la Lémurie, aussi dite « Mu » et de l’Atlantide, notre globe terrestre était constitué de sept continents majeurs. Les territoires formant la Lémurie comprenaient des masses aujourd’hui immergées sous le Pacifique, ainsi que Hawaï, l’île de Pâques, les îles Fiji, l’Australie et la Nouvelle Zélande, et des terres dans l’océan Indien près de Madagascar. La côte orientale de Mu s’étendait jusqu’à la Californie et la Colombie-Britannique, au Canada. 

 

Des guerres incessantes entraînèrent une cruelle dévastation à Mu et en Atlantide. Il y a vingt-cinq mille ans, l’Atlantide et la Lémurie, les deux grandes civilisations de l’époque, guerroyaient au nom d’idéologies divergentes. Elles percevaient différemment l’orientation à donner aux autres civilisations sur la planète. Les Lémuriens étaient d’avis que les sociétés moins évolues devaient être laissées à elles-mêmes afin de poursuivre leur évolution à leur rythme, selon leur degré de compréhension, et à leur façon. 

 

 

Les Atlantes pensaient que tous les peuples moins développés devaient être placés sous la gouverne des deux grandes sociétés, qui les régiraient. Ce désaccord fut à l’origine d’une série de guerres entre l’Atlantide et la Lémurie, au cours desquelles on eut recours aux armes thermonucléaires. A la fin, le calme revenu, ni l’une ni l’autre ne l’emporta. 

 

Au cours de ces tragiques affrontements, des gens autrefois fort civilisés se livrèrent à des bassesses infâmes. Ils prirent éventuellement conscience de la futilité de tels comportements. En définitive, l’Atlantide et la Lémurie furent victimes de leurs propres agressions. Les assauts les affaiblirent gravement toutes deux. Le peuple fut informé par ses religieux que, d’ici moins de 15 000 ans, ses terres seraient complètement submergées. L’espérance de vie était généralement de 20 000 à 30 000 ans, et l’on comprit que nombre de ceux qui avaient suscité ces conflits connaîtraient une fin apocalyptique. 

 

La Californie appartenait naguère à la Lémurie. Quand ils comprirent que leur patrie était vouée à la perdition, les Lémuriens dressèrent une requête à Shamballa mineure, la tête du réseau Agartha, afin d’obtenir l’autorisation d’ériger une ville sous le mont Shasta dans le but d’y préserver leur culture et leurs annales. Shamballa abritait la civilisation hyperboréenne qui a quitté la surface il y a plus de 100 000ans. Ce peuple était à l’époque responsable du réseau Agartha, qui compte aujourd’hui près de 120 cités de lumière sous terre ; la plupart sont peuplées d’Hyperboréens, mais quatre d’entre elles abritent des Lémuriens et une ou deux autres, des Atlantes. 

 

Pour obtenir cette autorisation et se joindre au réseau souterrain d’Agartha, il leur a fallu prouver qu’ils avaient tiré leurs leçons de la guerre et de l’agression. Ils durent témoigner de leur repentir face aux maintes autres agences, telle la Confédération galactique des planètes. Et pour être admis en tant que membres de ladite Confédération, ils durent établir qu’ils étaient désormais un peuple pacifique. Lorsqu’on leur accorda la permission d’ériger leur cité, il était clair que cette région survivrait aux cataclysmes. Une vaste grotte en forme de dôme existait déjà au sein du mont Shasta. Les Lémuriens construisirent la ville que l’on nomme Telos, désignation de cette région générale qui comprend la Californie et une bonne partie du Sud-Ouest américain d’aujourd’hui. De même, les territoires au nord du mont Shasta le long de la côte ouest, jusqu’à l a Colombie-Britannique, faisaient partie de la Lémurie. Telos signifie « communication avec l’Esprit », « unité avec l’Esprit », « comprendre l’Esprit ». 

 

A l’origine, cette ville fut édifiée pour contenir un maximum de 200 000 habitants. Quand les cataclysmes survinrent cependant, seulement 25 000 personnes l’atteignirent à temps et furent sauvées. Cette population représente ce qui reste de la civilisation lémurienne. Les annales avaient été transportées de la Lémurie à Telos, et les temples étaient prêts. 

 

La conflagration qui a anéanti le continent survint plus tôt que prévu, et c’est purquoi si peu de gens purent atteindre l’intérieur de la montage à temps. Nous savons désormais que Mu, notre patrie chérie, fut engloutie en une nuit. Le continent s’enfonça si doucement dans la mer que la plupart des gens n’eurent pas conscience de ce qui se passait ; presque tous dormaient. Aucun phénomène météorologique inhabituel ne fut au préalable signalé. Selon une transmission donnée par le seigneur Himalaya en 159, bon nombre des prêtres qui étaient demeurés fidèles à la lumière sont demeurés à leur poste, tels des capitaines à la proue d’un navire qui sombre, intrépides jusqu’au bout ; ils chantaient et priaient en coulant. 

 

Voici un extrait de « Passerelle vers la liberté » du seigneur Maha Chohan, datant de mars 1957 : « Avant que le continent lémurien ne sombre, les prêtres et prêtresses des temples furent avertis de l’imminence du cataclysme, ce qui leur permit d’emporter à Telos les divers foci du Feu sacré ; d’autres furent confiés à des pays qui ne seraient pas détruits. Plusieurs de ces flammes furent transférées à l’Atlantide, dans un endroit précis, et furent longtemps alimentées par des applications spirituelles quotidiennes. Un peu avant que la Lémurie ne coule, certains de ces prêtres et prêtresses rentrèrent chez eux, sur ce continent, et se portèrent volontaires pour périr avec lui et son peuple ; ils apportèrent le secours de leur rayonnement, leur réconfort et leur témérité. Ce renfort, ils l’offrirent pour contrecarrer la peur que provoque n’importe quel cataclysme. Ces bienfaiteurs aimants, grâce au rayonnement de leurs énergies asservies à Dieu et grâce aussi à leur sacrifice, ont littéralement enveloppé les auras des victimes d’un halo de paix et les ont affranchies de l’angoisse pour que leur corps éthérique ne soit pas dispersé ; ils épargnèrent ainsi aux gens des conséquences tragiques au cours d’incarnations ultérieures. » 

 

Le seigneur Himalaya, dans la « passerelle vers la liberté », affirme en 1959 : « Plusieurs membres de l’ordre religieux se sont réunis par petits groupes, en des points stratégiques un peu partout ; ils prièrent et chantèrent tout en périssant. Le chant qu’ils entonnèrent alors est aujourd’hui celui de Auld Lang Syne (en français, la mélodie : Ce n’est qu’un au revoir). 

 

Leur geste était motivé par l’idée que chaque expérience tragique laisse une cicatrice et un trauma profonds dans le corps éthérique et la mémoire cellulaire des gens, et que ces stigmates prennent plusieurs incarnations à guérir. L’action et le sacrifice des prêtres et prêtresses, qui choisirent d’atténuer la peur, et un certain degré d’harmonie fut préservé. Ainsi, les blessures et traumatismes causés aux âmes qui moururent alors furent fortement minimisés. Il est dit que les membres de l’ordre du temps, ainsi que les musiciens, chantèrent et prièrent jusqu’à ce que le niveau de la mer ait atteint leur bouche. Alors, ils furent aussi engloutis. Les multitudes dormaient, le ciel était encore d’un indigo profond et, pourtant, tout était terminé ; aucun membre du clergé n’avait quitté son poste, nul n’avait affiché de peur et la Lémurie fut anéantie en toute dignité. Auld Lang Syne fut le denier chant jamais entendu dans la contrée de la Lémurie ». 

 

Message de Telos, canalisé par Aurelia Louise Jones 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...