Les séquoias

 

gifs arbres et feuillesIl est un autre héritage de la Lémurie qui n’a pas été reconnu par cette génération. Ce legs précieux et magnifique est maintenant décimé, presque réduit à néant, par la cupidité et l’arrogance de l’industrie forestière. Dans plusieurs régions de la côte ouest des Etats-Unis, des millions d’acres étaient recouverts pas ces « arbres géants » incarnant l’intelligence des dévas, vestiges physiques tangibles de l ‘époque lémurienne. 

 

Pendant les douze mille ans d’évolution qu’a connus cette planète depuis l’engloutissement de la Lémurie, personne n’avait osé les détruire avant aujourd’hui. L’industrie forestière en élimine des acres et des acres quotidiennement depuis vingt-cinq ou trente ans. A l’heure actuelle, il n’en reste plus que quelques acres, « pour le spectacle » ; tout le reste a disparu sous les dents des scies mécaniques des bûcherons, en vue d’un profit. 

 

L’appel des séquoias géants. 

Nous sommes des géants, les vestiges d’une très ancienne civilisation que la plupart d’entre vous ont oubliés depuis longtemps. Les millénaires se sont écoulés et nous sommes toujours là, de moins en moins nombreux, à la merci des sociétés forestières rapaces qui ne prennent en considération que le profit financier qu’elles peuvent tirer de la vente de notre population. 

 

Notre espèce, en tant qu’intelligence collective des devas, a honoré cette planète de sa présence pendant des millions d’années, soit depuis les temps immémoriaux de la terre magique de Pan. Les habitants de cette planète ont toujours eu le plus grand respect et la plus grande admiration pour la beauté et la sagesse que nous représentons ainsi que pour le profond sentiment de paix et d’harmonie que nous répandons autour de nous. Ceux qui ont la capacité de communiquer et d’interagir consciemment avec nous reçoivent la connaissance que nous possédons et qui est inconnue de la part d’entre vous. Un jour vous vous éveillerez à cette réalité et souhaiterez avoir été conscients bien plus tôt de ce que nous sommes et des contributions importantes que nous avons apportées et continuons d’apporter à votre planète. 

 

Nous avons vécu et grandi sur l’ancien continent lémurien, situé au-delà de la côte ouest des Etats-Unis. 

 

Il fut un temps où notre esprit et notre forme physique s’étendaient pratiquement à l’ensemble du globe. Nous sommes actuellement les seuls survivants de la gloire et de la beauté qui ont déjà existé sur votre planète, surtout sur l’ancien continent de la Lémurie. Nous sommes les historiens, le chaînon qui vous lie à vos ancêtres, à vos racines, à vos vies antérieures dans la civilisation lémurienne et au-delà. D’après les hommes, la lémurie a disparu sans laisser de traces ; pourtant, nous sommes là, « non reconnus ». Nous avons survécu aux cataclysmes qui ont eu lieu il y a douze mille ans  et nous sommes restés sur la côte pacifique pour vous accompagner et vous assister. 

 

Pourquoi n’appréciez-vous pas les immenses services que nous avons offerts à votre planète pendant si longtemps et que nous continuons toujours de vous prodiguer malgré la destruction graduelle et constante de notre espèce par votre civilisation inconsciente ? 

 

Pendant les millions d’années où nous avons servi cette planète, jamais aucune civilisation n’a essayé de nous détruire aussi aveuglément que le fait le peuple américain du XXè siècle. Nous sommes systématiquement arrachés du sol par les géants de l’industrie, avec le plein appui de vos gouvernements, dont la fonction est pourtant d’assurer le bien à long terme de toute la population et de l’environnement et non les intérêts à court terme de quelques groupes de pression. Pour quelques dollars dans le compte bancaire d’un cercle restreint d’individus, vous laissez se dilapider votre héritage et détruire ces grands êtres qui sont là pour vous protéger. Votre attitude est comparable à celle de ce personnage biblique qui a vendu son droit d’aînesse pour un plat de lentilles. Elle s’apparente aussi à  celle d’un chien qui mord la main qui le nourrit ; 

 

Très peu de civilisations auraient eu l’audace de nous détruire ainsi. Auparavant, cela aurait été considéré comme un sacrilège, un outrage, le viol d’un des plus précieux trésors de la Terre. 

 

Bien que la plupart d’entre nous aient été détruits par votre technologie moderne, et malgré votre manque de conscience et de considération pour les trésors de cette terre, notre esprit continue de vivre. Chaque fois que l’in de nous périt sous les scies mécaniques des bûcherons, l’esprit de l’arbre qui se meurt ainsi passe dans une autre dimension en vue d’une nouvelle incarnation où il sera aimé, vénéré et apprécie de nouveau. Notre espèce, en tant qu’intelligence collective des dévas, vit aussi dans des dimensions plus élevées sur cette planète et ailleurs, où les habitants chérissent notre présence et nos dons. Nous sommes très nombreux à vivre à l’intérieur de la planète, dans les cités souterraines où nous honorons de notre présence la vie des êtres sages et aimants qui résident en ces lieus féériques. 

 

Vous avez encore tellement à apprendre, chers amis, sur les « vraies valeurs » de la vie ! Si nos paroles vous semblent pénibles, interprétez-les comme une sonnette d’alarme, un appel à la compassion envers les autres formes de vie qui font l’objet du même traitement cruel que l’humanité nous inflige. Quand vous aurez finalement atteint un niveau d’évolution suffisamment élevé pour comprendre les lois éternelles d’Unité avec toute vie, vous saurez que l’amour et la compassion que vous accordez à l’autre, sous quelque forme que ce soit, vous sont également bénéfiques. L’énergie de votre saccage de la  Terre et de ses nombreux royaumes vous reviendra dans vos incarnations futures, et vous devrez alors en subir les conséquences. Telle est la loi cosmique ; il ne peut en être autrement. Les lois immuables gouvernant cet univers et toute Création s’appliquent toujours infailliblement. 

 

Sachez qu’aucun de vous n’est jamais propriétaire d’un terrain. Toute la terre appartient, par droit divin, au corps de votre mère la Terre, qui est souveraine. Si vous croyez posséder une parcelle de terrain ou des droits vous y autorisant, sachez que vous n’en êtes que le « dépositaire » temporaire, en plus d’être entièrement responsable, devant les Hauts Conseils planétaires et galactiques, des mauvais traitements que vous lui aurez infligés. Dans toute société éveillée, il y a suffisamment de bois pour tout le monde quand on en use sagement et judicieusement ; les besoins sont comblés sans rationnement ni manque. 

 

Avez-vous déjà remarqué qu’il y a beaucoup plus de cyclones et de tornades sur la côte est des Etats-Unis que sur la côte ouest ? Pourquoi cette dernière est-elle moins sujette aux cataclysmes annuels si courant sur la côte est ? Eh bien, sachez-le, ces calamités potentielles lui sont épargnés grâce à « notre présence », nous les séquoias. En effet, nous sommes bien plus que de simples arbres, même si votre ignorance vous le laisse croire. Notre identité va bien au-delà de cette forme que vous voyez. Notre forme d’arbre n’est qu’une enveloppe physique hébergeant notre Grand Esprit. Nous sommes habités par un vaste Esprit collectif, puissant, omniprésent et plein de sagesse qui dépasse votre compréhension actuelle et votre conscience limitée. 

 

Nous, les séquoias géants, sommes les puissants gardiens et les dévas de la côte ouest. 

 

C’est parce que nous sommes là, à diffuser notre amour et os grands pouvoirs protecteurs, que cette région des Etats-Unis a jusqu’ici évité de nombreuses calamités naturelles. Sachez que les désastres naturels sont toujours dus à des déséquilibres dans les grilles énergétiques de la Terre, lesquels déséquilibres sont causés par des vortex d’énergie discordante que l’humanité crée et accumule pa son mauvais usage de l’énergie créatrice, par des pensées négatives, et par le manque de qualité de son amour envers le prochain et toute forme de vie. 

 

Là où nous vivons, nous harmonisons la nature, et notre influence s’étend très loin. Depuis des siècles, nous avons été capables d’absorber l’énergie discordante dans nos corps géants et d’épargner ainsi à la côte ouest les conséquences de nombreux désastres naturels. 

 

Quand nous étions plus nombreux sur le littoral et sur la côte, notre efficacité à détourner les cataclysmes survenant sur votre littoral depuis l’océan Pacifique ou ailleurs, était beaucoup plus grande. Aujourd’hui ce pouvoir de protection est grandement réduit. C’est là notre message : voyez-le comme un avertissement. Il va sans dire qu’en nous éliminant de plus en plus, comme cela se fait actuellement, les habitants de la côte ouest des Etats-Unis s’exposent à un potentiel de cataclysmes beaucoup plus important qu’il n’est possible de l’imaginer en ce moment. 

 

En terminant, nous vous disons ceci : la souveraineté reçue par l’homme lui fut donnée pour qu’il apprenne à dominer sa propre « nature inférieure » afin de retrouver son innocence et sa divinité originelles. Nous vous envoyons aujourd’hui un SOS par l’intermédiaire de ce channel, vous demandant de faire tout votre possible pour sauvegarder ce qui demeure de nous. Très bientôt vous aurez plus que jamais besoin de notre intervention et de notre protection. 

 

Nous sommes l’Esprit des séquoias géants, les amis loyaux qui vous ont aimés et chéris depuis si longtemps. Nous avons bercé et nourri toutes les civilisations de votre planète depuis le début. Nous sommes les dévas, gardiens de grands pouvoirs et de sagesse, et nous faisons partie de l’équipe de protection de cette planète. Nous sommes les fidèles serviteurs de notre Mère bénie la Terre. 

 

Message d’ADAMA habitant de Télos, issu du livre « le retour de la lumière » l’année du discernement channelings de Kryeon 2007 

La voie – mouvement

 

gifs étoilesgifs étoilesEn franchissant cette ligne de démarcation appelée millénaire, vous pouvez vous attendre à observer certains changements au sein du second attribut : la voie. 

 

Certains d’entre vous se sont sentis stoppés au cours de leur croissance spirituelle ; ils ont constaté une sorte de halte là où, dans le passé, ils avaient l’impression d’avancer. Aujourd’hui, même cette impression a disparu. Etres humains, travailleurs de la lumière, guérisseurs, membres de la famille pensez-vous vraiment avoir traversé les âges pour vous trouver « bloqués » en 1999 ? Pas mal, pour la nouvelle énergie ! [rires] 

 

Laissez-moi vous expliquer ce qui se passe. Dans ce que vous appelez votre réalité, vous ressentez le mouvement de façon linéaire, même le mouvement spirituel. Il vous emmène d’un endroit à l’autre sur vote voie spirituelle. Aujourd’hui, il est temps de changer cette perception. Un peu plus tôt, mon partenaire (Lee Carroll) vous a décrit un train en marche suivant une voie qui représente la métaphore de votre force de vie dans l’ancienne énergie. Permettez-moi de vous poser cette question interdimensionnelle : Qu’adviendrait-il de cette métaphore du train se déplaçant en cercle si nous vous disions que le train reste toujours à la même place et que seule la voie de déplace ? 

 

La question qui vous touche de près est la suivante : le train est-il toujours en mouvement ? Dans ce cas, vous avancez sans savoir où vous allez ? La réponse à ces deux interrogations est un oui interdimensionnel, mais dans vos quatre dimensions vous pouvez encore en douter. Votre système de « détection de mouvement » est désormais attiré dans la dimension temporelle du moment présent, et la raison pour laquelle vous vous sentez stoppés, c’est que fréquemment, dans le maintenant (une vibration plus élevée), vous êtes mus par un mouvement interdimensionnel qui ne ressemble en rien à ce que vous avez déjà expérimenté spirituellement ; il s’agit de quelque chose qui dépasse les quatre dimensions humaines normales. 

 

La voie se déplace et les roues tournent sans cesse. Cependant, il se peut que vous pensiez « Je suis arrêté ». en réalité, vous ne l’êtes pas. La voie continue de se dérouler sous vos pieds, la locomotive fonctionne toujours à pleine vapeur, mais votre perception est dorénavant moins linéaire. Elle dépend davantage de ce qui vous environne et c’est l’ancien paradigme de compréhension des énergies qui vous donne l’impression d’être arrêtés. 

 

A l’intention de ceux d’entre vous qui ne comprennent pas ce qui précède, nous allons recourir à une visualisation afin de rendre plus agréable votre période de patience. Imaginez que vous soyez spirituellement au repos et que vous attendiez simplement quelque chose de merveilleux ! Le sentiment d’un mouvement spirituel ici est différent de ce qu’il était auparavant, car vous aviez l’habitude d’un mouvement suivant une certaine synchronicité. Et il y a plus, guérisseurs et travailleurs de la lumière : vous avez tendance à mesurer le mouvement et la spiritualité par la qualité du déroulement des choses, grâce à votre intervention. Savez-vous ce qui se produit dans une usine lorsqu’elle ferme ses portes pour cause de rénovation oud e restructuration ? Elle s’arrête le temps qu’il faut. Savez-vous ce que font les employés lorsqu’ils sont libres pendant deux semaines tout en étant payés ? Ils célèbrent l’événement ! (rires) 

 

Et ainsi, il nous faut vous poser la question la plus évidente : si vous êtes arrêtés dans votre cheminement, pourquoi ne pas participer aux réjouissances ? Pourquoi ceux d’entre vous qui se sont sentis bloqués pour cause de « rénovation » ne se réveilleraient-ils pas le matin remplis d’allégresse en raison de cette pause ? 

 

Quelle est la première chose que vous accomplissez le matin à votre réveil ? 

Vous souvenez-vous que vous êtes sur une planète que vous avez transformée ? Vous réjouissez-vous ? Vos premières pensées ne pourraient-elles être les suivantes : merci à vous, ma famille. Je suis reconnaissant de n’être jamais seul ; merci, ma famille, pour les défis qui me sont proposés sur cette planète du libre choix ; merci, ma famille, de me permettre de participer à cette extraordinaire expérience

 

Au lieu de vous arrêter et de vous plaindre de votre existence, essayez de vous dire : « Je vais fêter cette journée, quels qu’en soient les événements ». Peut-être cette attitude est-elle différente de celle que vous adoptez habituellement, mais voyez-vous, les choses ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être. 

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

Les Mondes

 

Enfin, une dernière structure kabbalistique peut être établie si l’on prête attention aux humeurs des créatures. Ceci est toutefois difficile, et reconnaître le monde d’origine d’une entité nécessite déjà une grande maîtrise des Arcanes de cette science occulte. Ainsi seuls les Kabbalistes ayant atteint le deuxième cercle d’initiation, celui des Pentacles, peuvent prétendre saisir toutes les subtilités que cela implique. En effet, l’Arbre de Vie est présent dans tous les champs magiques, tous éléments confondus. Cependant, si l’on observe en vision-Ka un fil particulier d’un champ magique donné, on notera qu’il possède certaines caractéristiques (dont sa couleur) qui font qu’il appartient à cet élément, mais également une sorte de « comportement » qui le distingue des autres fils. Ceci est très difficile à discerner, et les kabbalistes ont dû attendre pas moins d’un millénaire après la diffusion de la Kabbale grâce à Jésus pour qu’une classification rigoureuse puisse être établie. Chaque « fil » de champ magique appartient donc à une parmi cinq catégories d’ »humeurs ». Ces humeurs correspondent en fait à ce qu’on appelle couramment les Mondes de Kabbale, dans lesquels vivent les créatures que l’on invoque par les rituels kabbalistiques. Chaque Monde contient l’Arbre de Vie en entier et possède son humeur, et toutes les créatures de ce Monde ont en général un caractère assez proche.

Les Mondes dans L'ARBRE DE VIE 036racines

 On recense : 

 

  • Sohar, le Monde Parfait. Sohar est un monde où tout est structure, codes à respecter, interdits à observer. Les créatures de ce monde sont très pointilleuses sur les principes, ce qui a pour conséquence que les Kabbalistes qui se penchent plus sur l’étude de ce monde s’entourent de quantités de rituels répétitifs et rigoureusement codifiés. Ainsi sont-ils considérés comme les plus religieux des Kabbalistes, des mystiques qui respectent des traditions millénaires dont le sens reste souvent très obscur. 

 

  • Zakaï, le Monde Pur. Zakaï est un monde où la nature de l’univers s’exprime dans sa plus grande pureté. Ainsi, les créatures de ce monde sont souvent très proches des éléments, et les Kabbalistes qui suivent les voies de ce monde sont souvent attachés à la préservation de cette pureté élémentaire, mise en danger depuis la Chute et la corruption de l’Orichalque. Ils ont conscience de ce danger, et sont tels des chevaliers luttant dans l’honneur pour restaurer l’intégrité des champs magiques. 

 

  • Pachad, le Monde de l’Apocalypse. Pachad est un monde où les champs magiques sont perpétuellement soumis au cycle du changement. Les lieux que recèle Pachad sont souvent emprunts d’une grande beauté, mais cette beauté n’est jamais que temporaire, et laisse souvent place à la décrépitude la plus sordide, à la dissolution, à la pourriture, avant que de ce terreau fertile ne renaissent à nouveau de sublimes paysages. Les créatures de ce monde sont souvent les ouvrières du cycle du renouveau permanent, et les Kabbalistes de Pachad sont souvent d’humeur changeante, difficiles à cerner. Ils oeuvrent en général en accord avec les cycles de la nature, qu’il s’agisse de cycles ascendants, créateurs, ou de cycles descendants, destructeurs. 

 

  • Meborack, le Monde de l’Equilibre. Meborack est un monde où tout n’est qu’harmonie, subtiles nuances savamment dosées. Dans Meborack, toute chose est le résultat de mélanges fins mais balancés, c’est d’ailleurs certainement ce qui donne aux paysages de ce monde une beauté si saisissante. Les créatures de ce monde sont toujours soucieuses de cet équilibre, et de même les Kabbalistes de Meborack sont les plus attachés à la recherche de l’équilibre du pilier central de l’Arbre de Vie. Ce sont ceux qui cherchent à rétablir en toute chose l’harmonie, synonyme de perfection. 

 

  • Aresh, le Monde de l’Adversité. Aresh est un monde où tout n’est que bataille et furie. Les cinq éléments s’y livrent une guerre qui dure depuis l’aube des temps, et toutes les créatures d’Aresh sont, à un degré ou à un autre, destinées au combat. De même, les Kabbalistes d’Aresh sont en général des combattants redoutables, emportés, qui recherchent dans cette voie le dépassement de soi par l’adversité. Leur but n’est pas tant l’anéantissement de l’adversaire que la progression au travers des épreuves, tant physiques que spirituelles. 

 

On voit maintenant de façon plus claire comment est organisé l’Arbre de Vie. A une double structure de Sephiroth, réparties sur trois piliers, et de Mondes (Sohar, Zakaï, Pachad, Meborack et Aresh), vient s’ajouter la structure des Olanim, présents dans chacune des Sephiroth, mais dominants dans certaines d’entre elles (ce quel que soit le regroupement que l’on ait choisi d’adopter). Une créature de Kabbale sera donc déterminée par toutes ces caractéristiques à la fois : la Sephirah dont elle vient, le monde dont elle vient, l’Olam auquel elle appartient, et bien sûr, son Ka-élément, lorsqu’elle est monoélémentaire. Or, si l’on a vu à quoi correspondaient les Mondes et les Olanim, les Sephiroth ne sont pour l’instant regroupées que par piliers et par Olanim. 

 

 

 La Cabbale : Tradition secrète de l’Occident – Papus 

Message d’ADAMA de TELOS

 

Gif etoilesAdama de Télos – Une promesse ancienne ou l’échange de cristaux a lieu – Transmis par ShaNiraa (Autriche) le 09 Janvier 2010 – Aimablement traduit de l’Allemand par Sophia (Belgique) pour le site ashtar.sheran.free.fr – Illustration spéciale de Mathilde Saure – Un grand merci à Sophia et Mathilde. Gif etoiles 

 

Un bonjour cordial chers amis, ici Adama de Telos, je suis heureux de pouvoir me servir aujourd’hui, en tant qu’invité particulier, du canal de ShaNiraa. On pourrait dire que c’est un « message spécial » et mes frères et sœurs de la Fédération Solaire,  par leurs énergies, m’ont aidé à construire un pont afin que je puisse utiliser ce pont spécial pour vous parler à travers ce canal. 

 

Je viens pour vous rappeler un accord que nous avons conclu jadis. Il est possible que vous ayez oublié cet accord, car il y a déjà quelques années que nous nous sommes faites cette promesse. Pour être précis, cela fait 13.000 ans et quelques « poussières », mais son souvenir est caché en votre for intérieur car ce n’était pas seulement une promesse, en réalité c’était un serment puissant. Un serment qui devait garantir que nous nous retrouvions à ce moment-ci de l’histoire de Gaïa afin de faire un échange, afin que nous puissions sortir de l’intérieur de la Terre et que vous receviez la force d’ancrer définitivement votre cœur d’or. 

 

2010 est une année tout à fait particulière. C’est l’année des miracles et l’année des guérisons, pour autant que vous ayez décidé de suivre le nouveau chemin. En 2010 aussi, l’ancien chemin comporte beaucoup de chaos et d’effondrements, mais cela ne doit vous toucher d’aucune manière, vous qui lisez ce message. 2010 est également l’année du 3. C’est l’année où l’humanité de l’extérieur de la Terre, les entités du cosmos et ceux de l’intérieur de la Terre se rapprocheront. C’est l’année où votre cœur peut guérir complètement et c’est ici qu’entre en vigueur cette ancienne promesse que je viens de mentionner. Je demande donc à ceux qui lisent ce message de me rendre un service tout à fait particulier. Je vous demande de faire un petit voyage en méditation. Faites ce voyage pour vous en silence ou bien, si vous guidez un groupe de méditation, lisez cette méditation dans le cadre de la soirée de méditation et accompagnez votre groupe à travers ce voyage. Il n’est pas nécessaire que toutes les personnes fassent ce voyage en parfaite conscience, mais si quelques-unes font cette méditation, cela libère une énergie qui est nécessaire afin que les autres travailleurs de la Lumière et les semences d’étoiles fassent ce voyage inconsciemment en rêve. Ce voyage est le moment de tenir cette ancienne promesse que nous nous sommes faites à une époque où le contact des habitants de la Terre extérieure avec ceux de la Terre intérieure était sur le point d’être interrompu pendant une longue période et de tomber dans l’oubli.

 

barre de séparation

 

La méditation : 

 

Couche-toi ou assieds-toi confortablement, inspire quelques fois consciemment par le nez et expire par la bouche légèrement ouverte. Ce faisant, imagine que, par ton chakra couronne, tu inspires une lumière blanche pure qui, lors de l’expiration se répand dans tout ton être et qui, à travers tous tes pores, se répand dans le monde en emportant avec elle et en transformant tout ce qui ne t’est plus utile. Fais cette respiration jusqu’à ce que tu te sentes agréablement détendu. Rappelle-toi que ton for intérieur est infiniment grand, au point que tout ce que tu imagines y trouve place. Rappelle-toi la loi cosmique : « À l’intérieur comme à l’extérieur » et prend conscience de l’illusion du monde extérieur de la dualité qui, contrairement à ton for intérieur, semble si limité. En ton for intérieur, tout est possible, et en réalité il en est de même à l’extérieur lorsque tu as abandonné l’illusion de la limitation rigide de la dualité. Mère Terre trouve aisément place en ton for intérieur et là tu peux en même temps plonger toi-même dans les profondeurs de l’océan. 

 

Imagine maintenant que tu plonges dans les profondeurs de la mer. En ton for intérieur il est tout à fait possible de respirer sous l’eau et de voir clairement, ainsi tu peux tout simplement prendre plaisir à te baigner en toute liberté dans les océans merveilleux de Mère Terre. 

 

Une école de dauphins te rejoint. Ressens cette énergie merveilleuse et sans pareil que ces êtres maintiennent depuis des millénaires sur Mère Terre. C’est une énergie de la joie enfantine que les personnes de l’ancien monde ont souvent perdu trop vite à cause de la dureté et de la souffrance de la dualité. Les dauphins rayonnent cet enjouement qui est contagieux et ils t’invitent maintenant à jouer avec eux et à les suivre. Prends le temps nécessaire pour savourer ce jeu 

 

Les dauphins plongent maintenant de plus en plus bas avec toi dans les profondeurs de l’océan, tu peux te tenir à la nageoire dorsale d’un dauphin et savourer à fond la plongée qui descend de plus en plus bas. Tu constates subitement que, contrairement à ce que tu pensais, dans les profondeurs il ne fait pas de plus en plus sombre, au contraire, une lumière rayonnante vient à votre rencontre et éclaire votre chemin. 

 

Les dauphins t’accompagnent jusqu’à la lumière rayonnante et en approchant tu vois que cette lumière magique provient d’un cristal scintillant dont la pointe sort du fond marin. Les dauphins te déposent juste à côté du cristal et cèdent la place à 4 baleines qui se rassemblent en cercle autour de toi et du cristal. Chaque baleine se positionne dans une des quatre directions et est littéralement debout dans l’eau, la nageoire caudale en haut et la tête en bas, et elles entonnent leurs merveilleux chants de baleine. Pendant des millénaires, la tâche des baleines consista à équilibrer les fréquences sur Mère Terre en faisant vibrer les océans, des fréquences dont les êtres humains des époques respectives avaient besoin. Sans être remarqué, ces créatures merveilleuses ont rendu service à l’humanité, et maintenant tu peux être témoin de leur travail puissant. Tu sens que l’eau autour de toi se met à vibrer et que suite à cette vibration le cristal commence à vibrer et sa lumière à scintiller de plus en plus. 

 

Toi aussi, tu es envahi par cette vibration, abandonne-toi et essaye simplement de sentir que ta vibration s’élève et se modifie. 

 

Le fond marin et le paysage autour de toi commencent à se modifier. Cela semble être le cas, mais en réalité c’est ta vibration qui se modifie en ce moment et non ton environnement. Continue à t’abandonner à cette élévation vibratoire 

 

Peu à peu, tu aperçois de nouveau des contours et tu vois que tu as quitté l’océan et que tu te trouves au milieu d’une gigantesque ville de cristal. La pointe du cristal qui, il y a peu, sortait du fond marin, est maintenant la pointe d’une tour d’une hauteur d’environ 10 mètres qui fait partie d’un temple somptueux. Tu peux voir des bâtiments magnifiques en cristal et également les habitants élégants de cette ville et, à ton étonnement, ces êtres majestueux s’inclinent devant toi comme si tu étais un roi attendu depuis longtemps et, en effet, ici ton arrivée a été attendu et espéré depuis longtemps. 

 

Moi, Adama, j’ai l’honneur de t’accueillir à l’intérieur de la Terre. Il est possible que je sois accompagné, dans le cas où tu fais partie de ceux qui ont des membres de leur groupe d’âmes dans la Terre Intérieure. 

 

Si tu le permets, j’aimerais te prendre dans mes bras pour t’accueillir. Permets que mon énergie puisse te toucher. Nous nous connaissons et si tu ne t’en es pas encore souvenu, je serais heureux que tu puisses maintenant t’ouvrir à cela. Mais si ce n’est pas encore le cas, alors c’est bien évidemment aussi en ordre. 

 

Il est maintenant temps d’honorer cette promesse que nous nous sommes faites il y a des millénaires. Il s’agit là d’un échange de connaissances. On pourrait dire que nous échangeons des connaissances anciennes contre des connaissances nouvelles. 

 

Je te demande maintenant de visualiser un cristal pur que tu tiens dans les mains. Et maintenant charge ce cristal avec toutes les connaissances que tu portes en toi concernant la nouvelle énergie. Cela t’étonnes ? Mon cher, ma chère, c’est toi qui portes en toi ces connaissances. Crois-tu que nous, de l’intérieur de la Terre ou bien vos frères et sœurs de l’espace vous apporterons ces connaissances ? Alors je te dis que vous attendez en vain car c’est vous qui avez fait ces expériences dans la dualité, c’est vous qui avez passé ces très nombreuses incarnations afin de créer justement cette énergie nouvelle. Et c’est également vous qui portez en vous toutes les connaissances. Charge maintenant le cristal dans ta main avec tout ce que tu penses être important à savoir pour nous sur cette énergie nouvelle, avec tout ce dont tu as déjà pris conscience et toutes les expériences que tu as faites dans ta vie au sujet de l’énergie nouvelle.    

 

Pendant que tu fais cela, je prends moi aussi un cristal. Ce cristal contient l’ancienne connaissance. Ce n’est pas une sorte de connaissance magique telle qu’elle était jadis nécessaire dans l’ancien monde. C’est la connaissance du sentiment d’avoir un cœur parfaitement intact. C’est la connaissance d’être un être immortel, divin et créatif. C’est la connaissance des lois cosmiques et avant tout la connaissance de ressentir comment c’est d’ÊTRE avec cette connaissance. C’est votre connaissance que nous avons gardée pour vous afin qu’elle ne soit pas perdue dans les remous et les empêtrements de la dualité. Maintenant il est temps que nous échangeons les uns avec les autres ces connaissances, l’ancienne connaissance et la nouvelle connaissance. 

 

Echangeons maintenant les cristaux que nous tenons en main. Donne-moi, qui représente ici les habitants de la Terre Intérieure, le cristal des connaissances concernant l’énergie nouvelle et reçois de ma part le cristal du souvenir concernant le cœur parfaitement intact et sanctifié. 

 

Porte maintenant le cristal du cœur intact et sanctifié à ton chakra du cœur, inspire-le profondément en toi et permets-lui de s’ancrer de nouveau en toi. 

 

Souviens-toi du sentiment d’avoir un cœur parfaitement guéri et prends conscience que ton véritable cœur n’a jamais été brisé. C’étaient toujours des émotions qui ont simulé à la perfection un cœur brisé, mais l’énergie de ton véritable cœur n’a jamais pu être détruite, elle pouvait seulement tomber dans l’oubli. Nous, les habitants de la Terre Intérieure, avons conservé pour vous cette connaissance oubliée jusqu’au jour où vous alliez honorer votre promesse et entamer votre voyage à l’intérieur de la Terre. Nous avons attendu cela avec joie car c’est la connaissance de la nouvelle énergie qui nous permettra de faire remonter à la surface les villes de la Terre Intérieure. Le lien entre la Terre Extérieure et la Terre Intérieure peut de nouveau être rétabli grâce au fait d’honorer la promesse. 

 

Le cristal du souvenir de votre cœur intact et sanctifié aimerait se redéployer complètement. Durant cette année, de plus en plus de gens entamerons le voyage jusqu’à nous, que ce soit consciemment ou inconsciemment, de sorte que l’échange de tous les cristaux puisse avoir lieu. Et en vous engageant les premiers sur ce chemin, vous êtes ceux qui rendent possible ce voyage et qui « préparent » en quelque sorte la voie pour eux. 

 

Après l’échange des cristaux, tu es cordialement invité à explorer les villes de la Terre Intérieure. Ce sera une joie pour moi d’être ton compagnon de voyage jusqu’à ce que tu sois prêt à retourner dans ton corps physique à la surface de la Terre. Avec le cristal du cœur guéri et sanctifié. 

 

Je vous remercie tous pour le fait d’honorer cette promesse si importante pour l’ascension de Mère Terre et de l’humanité ! 

 

Soyez bénis dans un amour très profond.

 

 Votre ami et frère Adama de Telos 

 

 

Traduit de l’Allemand par Sophia (Belgique). 

Le texte original se trouve en allemand sur : http://www.sternenkraft.at 

Ce texte peut être reproduit, diffusé et utilisé en public à condition de : citer les auteurs tel qu’ils se sont définis eux-mêmes. Le texte ne peut pas être retravaillé ou modifié. En cas de diffusion, les personnes qui lisent/écoutent ce texte doivent être informées des conditions de la licence de ce texte. Chacune de ces conditions peut être annulée après un accord écrit des auteurs/ayants droit. 

L’année de l’éveil planétaire

  

avatar fleur              Nous nous concentrons sur 2008, évaluant les futurs potentiels qui apparaissent tous en même temps. Il y a eu tant de prédictions différentes à propos des énergies ascendantes sur la planète Terre, de ce qui se passe, du moment où cela survient, du lieu où cela arrive, et à qui. Plus il y a de voix qui crient : « C’est l’année prochaine. Non, c’est dans deux ans. Non, c’est juste à temps … » plus c’est fatigant, non ? 

C’est comme essayer de deviner quel jour est un « jour de portail » et quel est le meilleur moment pour méditer en vue d’aboutir quelque part. Vous n’avez aucune idée de l’endroit où vous allez, n’est-ce pas ? Ah, chers enfants, il s’agit uniquement de prendre plaisir au processus. De ne pas vous en inquiéter ! La Terre a son propre rythme et cinq autres années de changement à traverser avant d’atteindre un nouvel équilibre électromagnétique dans la plénitude de la ceinture de photons. 

Ce qui est en haut est ce qui est en bas. Tout comme vous êtes une fusion de l’Esprit et de la matière, vous êtes reliés à la planète et à son ascension. Nous vous l’avons déjà dit, chacun de vous atteindra une ouverture de conscience à l’endroit et au moment propices. Méditez-vous chaque jour ? Dans l’affirmative, et quelle que soit votre méditation préférée, vous ne manquerez jamais un seul jour de portail ou événement énergétique spécial. Vous vous élèverez avec les énergies de la Terre, tant que vous garderez vos mâchoires ouvertes afin de permettre à l’excès de pression interne de s’écouler vers le bs et de descendre pour faire place, dans votre organisme, à une nouvelle énergie propre.  Comme nous l’enseignons dans les textes du Cercle de Grâce, l’avantage réel de toute méditation, immobile ou en mouvement, vient de sa pratique régulière ! 

Le meilleur conseil que nous puissions vous offrir pour l’année qui vient est d’être forts par rapport à vos convictions spirituelles. Nous avons qualifié 2006 de « l’année de la Nouvelle Intention », suivie de 2007, « l’année du Discernement spirituel ». en 2008, vous serez tous appelés non seulement à mettre en pratique vos paroles, mais aussi à tenir bon devant les drames, qu’ils soient d’ordre personnel ou planétaire. De notre point de vue, 2008 nous apparaît comme « l’année de l’Eveil planétaire ». 

Ceux d’entres-vous qui ont suivi le changement de millénaire depuis la fin des années 1980 sont si fatigués d’attendre ! Ceux qui sont devenus des chercheurs depuis l’année 2000 absorbent autant de leçons qu’ils le peuvent. Imaginez à quel point, en 2008, les énergies de la Terre vont se transformer lorsque des millions de personnes commenceront à s’apercevoir que le climat et la politique, tous deux déréglés, ont réellement une signification plus large ! Car 2008 sera l’année où vous vous éveillerez tous au fait que le réchauffement planétaire est à vos portes, et un tas de gens se mettront à prier ! 

Chers lecteurs, rappelez-vous que votre monde est illusoire. Peu importe que vous croyiez sincèrement au changement du millénaire, ou que vous deveniez conscients des dangers imminents du réchauffement planétaire. La blague cosmique, ici, c’est que dans les deux cas, les effets se rejoignent en un seul scénario ! Certains diront que le changement est en train de devenir palpable : d’autres affirmeront que les anomalies climatiques du réchauffement planétaire sont de plus en plus prononcées. Peu importe vos croyances ; sachez seulement que dès 2012, les effets des deux seront clairement évidents. Oui, le plan divin est incroyable dans sa complexité, n’est-ce pas ? Il couvre tous les types de croyances afin de faire avancer vos leçons.  Kreyon, canalisé par Lee Carroll. 

La Parabole de Thomas le Guérisseur

 

avatar fille

Très tôt, Thomas sut qu’il possédait un don. Déjà, enfant, il pouvait regarder les gens et voir si quelque chose n’allait pas. « Oh, vous avez mal à la tête » disait-il à l’âge de dix ans. « Je suis désolé. Laissez-moi toucher votre tête pour vous soulager ». Il voyait la maladie et le malaise, il voyait les couleurs sur le visage des gens. Mais ce n’est que plus tard qu’il comprit qu’il était différent du commun des mortels. 

 

Comme vous le voyez, Thomas avait un don que beaucoup, parmi vous qui m’écoutez ou qui lisez ces lignes, possèdent aussi. Peut-être ce don se manifeste-t-il de façon différente, mais il s’agit d’un don. Le point essentiel, c’est qu’il s’agissait d’un don connu depuis sa naissance, quelque chose de ressenti intuitivement, d’enfoui peut-être profondément, mais d’un don véritable. 

 

Néanmoins, en grandissant, Thomas eut un choix à faire. Il avait conscience de son don, il avait soigné les gens bénévolement et il comprit alors que c’était devenu une passion. Mais il sut qu’il devait gagner sa vie. Thomas voulait apporter le maximum de changements positifs possible à la planète ; aussi étudia-t-il la chimie et la biologie. Il se dit : « Je vais faire de la recherche scientifique. Peut-être découvrirai-je quelque chose d’important. Dieu viendra à mon aide, et de cette façon, je pourrai influer sur de nombreuses vies ». 

 

Lorsque le moment arriva, Thomas fut placé devant un cruel dilemme : s’intégrer à un centre de recherches et faire une belle carrière, ou tout arrêter et devenir un guérisseur remarquable, avec toutes les incertitudes que cela comportait, soignant une personne à la fois, dans un environnement non médicalisé. Sur le plan cellulaire, il savait où sa passion et son engagement le menaient. Il voulait soigner les gens, faire le maximum de bien possible, grâce à son don. Que devait-il faire ? Ce fut dans cet état d’esprit que Thomas alla se coucher cette nui-là. Peu de temps après s’être endormi, deux de ses guides lui apparurent en songe et l’emmenèrent dans un endroit important. 

 

Ils lui sourirent et lui dirent : « Thomas, cette nuit nous allons te montrer un endroit que les prophètes ont contemplé. Nous l’appelons « les futurs possibles de la planète ». Mais, maintenant, nous allons te le faire voir dans le cadre de ta propre vie. Il ne s’agira pas de l’avenir de la planète, mais de ton avenir. Nous allons te démontrer deux résultats possibles ». 

 

Thomas était très excité et les guides le menèrent vers quelque chose qu’il n’avait encore jamais vu. C’était un édifice constitué de cercles concentriques, comme ceux qui se forment à la surface de l’eau lorsque l’on jette un caillou dans un étant. Chacun de ses nombreux cercles représentait une étroite et longue pièce circulaire. Et chacune de ces pièces évoquait un futur différent pour Thomas, selon ses actions passées durant sa vie. 

 

Thomas fut très intéressé par cet édifice, mais dit à ses guides : « Avant de me montrer quelque chose d’autre, dites-moi ce qu’il y a dans la pièce du milieu ». 

 

Et ses guides répondirent : « C’est l’endroit où nous ne pouvons aller. Seuls les prêtres peuvent s’y rendre. Nous allons te montrer quelques-uns de ces cercles concentriques, c’est-à-dire certaines pièces de ta vie ». 

 

Et, ainsi, ils le menèrent dans une des pièces et lui dirent : « Voici un futur possible de ta vie, Thomas. Contemple-le ». Thomas pénétra dans la pièce, où il vit une intense activité et de nombreuses personnes, mais il ne put entendre un seul son. L’Esprit ne pouvait lui dévoiler tous les éléments, mais suffisamment cependant pour qu’il puisse comprendre ce qui était en train de se passer. Personne, dans la pièce, ne pouvait le voir, mais lui se rendait compte de tout ce qui se déroulait. 

 

Il semblait que des tas de choses étaient en train de se passer. Cette pièce était immense et circulaire. Elle était très éclairée et remplie d’êtres humains. Parmi eux se trouvaient de nombreux enfants qui semblaient très excités. Thomas marcha un certain temps avant de se contempler réellement lui-même, dans la pièce et vit qu’il s’agissait là de la célébration d’un événement de sa propre vie ! Dans la pièce se trouvaient des députés, des leaders mondiaux, des pères et des mères de famille. Ils participaient à une grande fête, à un banquet, et tous étaient en excellente santé. 

 

Thomas pensa : « On me montre le résultat de ma vie de chercheur scientifique. C’est exactement ce que j’espérais, le plus d’aide possible pour le plus grand nombre de personnes. Mon travail a rapporté !  

 

« Thomas se réjouit de voir qu’il recevait des accolades. La célébration se déroulait en l’honneur de son œuvre, et la présence de toutes ses familles et de tous ces enfants ajoutait à cette fête quelque chose de spécial. Puis les guides lui dirent : Thomas, il est temps de partir et d’aller voir une autre pièce. Un autre futur possible. » 

 

Il resta quelques instants debout devant la porte et dit : « Oh ! je ne veux pas que cette nouvelle pièce soit négative ». Car Thomas était encore sur le coup de la joie qu’il avait éprouvée dans la pièce qu’il venait de quitter et il la savourait encore pleinement. Ses guides lui répondirent : « Oh ! Thomas, tu dois comprendre que seul le voyage importe vraiment. Car tu fais partie de ceux qui sont venus sur la Terre. Tu es l’un de ceux qui vont change les vibrations, quoi que tu fasses. C’est le fait que tu sois ici qui est exceptionnel et qui représente une bénédiction. C’est ton libre arbitre qui représente la cerise sur le gâteau. Peu importe ce qui se trouve à l’intérieur de ces pièces, seule compte l’aide que cela t’apporte pour faire tes choix ». 

 

Les guides menèrent Thomas dans la pièce suivante où il faisait sombre. Thomas réagit. « Il doit y avoir une erreur. Il n’y a personne ici ». 

 

Les guides ne répondirent pas. Aussi commença-t-il à traverser la pièce obscure et il marcha un certain temps avant d’apercevoir une lumière au loin. Là, une table était dressée et une célébration se déroulait. Treize personnes y assistaient. L’une de ces personnes était Thomas ! Il s’agissait, une fois encore, d’un banquet donné en l’honneur de son œuvre. 

 

Thomas se dit : « Cette scène doit représenter ce qui serait advenu si j’avais choisi d’être un guérisseur indépendant ». Il dévisagea les quelques personnes attablées qui portaient un toast en son honneur. « On dirait que le résultat n’a pas été brillant. N’avoir guéri que douze personnes dans toute ma vie ».. 

 

Puis Thomas vit quelque chose, et une vague de compréhension le submergea. Car, à la table du banquet, Thomas portait à son poigner une montre en or offerte par le centre de recherche dont il allait faire partie dans sa vie réelle. La scène qui se déroulait devant ses yeux était la cérémonie de son départ à la retraite comme chercheur scientifique ! 

 

Thomas quitta la pièce rapidement et dit à ses guides : « Je n’en ai pas fini avec cette vision. Faites qu’elle ne s’interrompe pas. Je veux aller dans la pièce centrale ». 

 

Et les guides répondirent : « Nous ne pouvons pas t’accompagner là-bas, mais il ne s’agit que d’une vision, Thomas, tu peux donc t’y rendre si tu le souhaites ». 

 

Ainsi fit-il, et il fut transporté en plein cœur de la pièce concentrique. Là, très chers, ily avait quelque chose de surnaturel. Dans cette pièce, on voyait la représentation spectaculaire de Thomas assis dans un fauteuil d’or ! Thomas s’éveilla aussitôt et pensa : « Je suis tellement reconnaissant de ces directives spirituelles ! » Vous voyez, très chers, Thomas compris instantanément ce qui venait de se passer. Ce qui est important, c’est le potentiel de celui qui s’assied dans la pièce dorée, et lorsque Thomas prit place dans la vision de cette pièce dorée, il comprit quel était le plan d’ensemble. Il comprit qu’il y aurait des êtres humain destinés à le rencontrer et qu’l les guérirait, des êtres humains qui assumeraient des vies productives et qui auraient des enfants « non encore venus au monde » dont les noms figuraient sur les portes de la maison de la parabole de Wo. 

 

Bien que certains d’entre vous aient pu croire que les noms des « enfants à naître » de l’autre parabole appartenaient potentiellement à Wo, ce n’est pas le cas. Voyez-vous, ces enfants devaient être issus des personnes avec lesquelles Thomas allait  être en contact ! Ces enfants nés de ceux que Thomas avait aidés à guérir, ou avec lesquels il avait parlé, et tout ceci grâce à une seule vie : la sienne ! 

 

Thomas comprit alors que la guérison des êtres humains, pris individuellement, représentait la voie qu’il devait suivre. Il n’avait pas réalisé auparavant que celui qui était guéri et qui recouvrait son équilibre allait, à son tour, engendrer deux autres êtres, que ces deux personnes allaient ensuite en créer quatre, qui à leur tour, deviendraient huit. Nous vous racontons cette parabole afin de vous montrer que vous n’avez aucune idée des gens que vous aller rencontrer ni de l’influence que vous pourrez exercer sur eux lorsque vous êtes assis dans votre pièce dorée. Nous percevons le plan d’ensemble, mais nous vous prions instamment d’avoir foi qu’il existe pour vous ! Nous sommes conscients de vote potentiel ! 

 

Lorsque vous êtes assis dans votre fauteuil d’or, les possibilités de transformation de cette planète sont considérables ! Vous n’en avez aucune idée, car les voies de Dieu sont très complexes, mais je peux vous assurer que les potentialités vous concernant sont d’ores et déjà accomplies « ici et maintenant ». Les solutions sont en place. Si vous vous dirigez droit vers cette nouvelle énergie, si vous preniez conscience de vos pouvoirs et accomplissiez des choses « impossibles », nous serions tout le temps à vos côtés, vous offrant des solutions créées spécialement à votre intention. 

 

Il y aura ceux qui vous rencontreront à dessein et vous reconnaîtrez alors la synchronicité de leur venue. Grâce à votre travail, ils pourront s’asseoir à leur tour dans leur propre pièce dorée et influencer d’autres personnes qui, elles aussi, s’assoiront dans leur pièce dorée ! Quelle magnifique façon de guérir la planète ! 

 

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas

 

Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas dans AU-DELA DU VOILE... zz8f41zoNous aimerions terminer cette partie concernant le corps en disant que les humains sont le « pont » entre l’Esprit et la matière, entre les énergies terrestres et divines, et qu’ils doivent intégrer les deux en équilibre. Oui, maintenant que vos sens s’ouvrent, vous êtes en train de devenir plus « sensibilisés » à tous les fonctionnements de votre corps ! 

 

Chaque personne qui est sur une voie d’ascension trouvera le même obstacle à franchir – partir d’une existence physique « sous la ceinture » (à partir des trois chakras inférieurs) et aller jusqu’à vivre à partir du cœur en tant que creuset d’intégration des sept chakras et des autres. Nous avons dit que la joie est l’émotion humaine la plus élevée vers la vibration de Dieu. Ici, nous ajoutons que l’orgasme est le niveau le plus élevé d’Energie divine que le corps humain peut contenir sans subir de tort. Cela vous donnera une nouvelle perspective sur la véritable intensité de la vibration de Dieu ! Lorsque nous disons que plus votre corps est dégagé, plus élevée sera la vibration que vous pourrez maintenir, comprenez-vous ? 

 

Encore une fois, tout cela est affaire de perspective – la vôtre. Laquelle choisissez-vous ? Le corps ne disparaîtra pas, chers amis, c’est votre véhicule pour cette existence-ci. Maintenant que vous êtes en train de vous étendre jusqu’à votre taille véritable dans votre conscience, vous en viendrez à voir que la meilleure façon – en fait la seule – de véritablement fonctionner, c’est lorsque toutes vos couches font tout en équilibre, tout le temps. Alors, vous serez pleinement dans le présent ! En vérité, vous saurez lorsque vous serez pleinement équilibrés ; vous n’aurez pas à nous le demander ! Lorsque vous vous serez engagés dans cet « état d’esprit supérieur », vous en serez conscients, nous vous le garantissons ! Comprenez que lorsque vous faites le travail du Cercle de Grâce, vous dégagez d’abord la pression actuelle, puis la pression chronique, puis sous celle-ci, les lésions éthériques des schémas de vie passés. Ce processus n’est pas un simple outil qui servirait à traiter un mal de tête ; c’est un engagement à libérer des vies de poches de pression à faible densité qui vous empêchent de devenir chacun l’ « être plus léger » qui est le but de votre âme. 

 

L’intensité de la vie, du drame et du temps, tout cela augmente. La confusion que vous ressentez est transitoire, comme le bruit blanc entre les stations radiophoniques. On peut l’assourdir en focalisant ailleurs. De temps à autre, faites quelque chose que vous aimez. Sortez au soleil, faites quelques courses, trouvez un meilleur équilibre entre le travail et le jeu, entre le souci et le plaisir. 

 

Rappelez-vous ! Vous créez ce sur quoi vous vous concentrez. 

Cessez de tant vous inquiéter et accordez-vous plus de plaisir ! 

Sachez que vous allez tous très bien ! Soyez patients, ce n’est qu’une autre étape. Chaque fois, vous atteignez un nouveau plan et vous vous cognez la tête sur le plan d ‘en haut, et il y en a tellement d’autres au-dessus ! Si vous étiez catapultés à cet instant même vers la Source, vous ne pourriez survivre au voyage dans l’état actuel de votre corps physique. 

 

Nous vous invitons à suivre les étapes une à une, afin de ne subir aucun tort. Le plan divin évolue en fonction du progrès effectué par chacune d’entre vous, en tant qu’être divin découvrant qui il est. Vous êtes tous éternels et chacun d’entre vous est aimé par l’Esprit. Comme vous êtes Dieu au même titre que nous, nous sommes tous Un 

 

Kreyon, canalisé par Lee Carroll

 

Le voile de l’oublie réside en vous

 

Le voile de l’oublie réside en vous dans AU-DELA DU VOILE... icones_01101Car chaque personne porte son propre voile. Voilà pourquoi l’ascension est un processus si individuel. C’est aussi de cette façon que les nouvelles générations interviennent… et s’améliorent, puisque les filtres de voile plus minces avec lesquels vous êtes nés sont encore plus minces dans ces générations. 

 

Salutations, chers lecteurs ! C’est pour moi un grand honneur que de faire partie de cette anthologie « Vers 2012 ». 

 

Il m’est difficile de croire qu’une année entière s’est déjà écoulée depuis ma participation au premier livre. La présence des Frères a été une bénédiction dans ma vie, et je les remercie de leur patience infinie, de leur grâce affectueuse et de leur  merveilleux sens de l’humour. Ils m’ont enseigné que si nous ne pouvons rire de nous-mêmes, c’est que nous prenons la vie trop au sérieux ! 

 

La plupart des gens qui entrent en contact avec moi sont fatigués de lire des livres et de participer à des séminaires. Ils sont fatigués d’essayer d’ « aboutir quelque part » métaphysiquement, car ils sont physiquement épuisés. Il ne fait aucun doute que les énergies s’intensifient, et vous commencez à ressentir la résistance de vos aspects plus denses. Nous traînons tous des blocages importants issus de la troisième dimension, qui peuvent empêcher nos corps d’absorber les nouvelles énergies, comme ils sont censés le faire. Peu importe la question, ou le but énoncé, la première réponse des Frères est : « Nettoyez-vous ». Nettoyez votre système nerveux, dégagez l’excès de pression interne, et absorbez petit à petit les énergies supérieures par votre chakra couronne. Ce qui rend merveilleux leur enseignement, c’est qu’il suffit de garder vos mâchoires détendues pour dégager la douleur et le stress des quatre couches PEMS (physique, émotionnelle, mentale et spirituelle), quelle que soit votre pratique quotidienne. 

 

Les Frères m’ont appelée leur petit « Maitre plombier ». Au départ, cela ne me faisait pas rire, mais j’en suis venue à comprendre à quel point il nous est essentiel d’apprendre à éliminer l’excès de pression interne pour laisser place à la nouvelle énergie qu’il faudra absorber. En vérité, ce sont les premiers stades du Cercle de Grâce, et les Frères espèrent que vous apprendrez tous comment, eh oui, déféquer et manger sur le plan éthérique ! 

 

Maintenant, alors que je multiplie les cours à des travailleurs de lumière doués, je vois cet autre immense cadeau que m’ont fait les Frères : durant les séminaires, lorsque nous effectuons en groupe un balayage énergétique sur table, nous nettoyons beaucoup de blocages en un court laps de temps. Le fait de voir mes élèves devenir plus légers et plus lumineux me procure la joie d’enseigner. J’apprends tellement de vous tous ! En retour, je vous remercie de tout ce que vous m’apportez. 

 

J ‘ai vu des gens coincés dans la peur en pensant que 2012 représentait la fin du temps que nous connaissons et la fin de la vie dans la troisième dimension telle que nous la connaissons. C’est vrai sur le plan sensoriel que vous atteindre, mais votre corps et tout ce qui l’entoure (routes, édifices, etc…) seront encore là. L’année 2012 m’apparaît comme une balise pour de nouveaux départs. Ceux d’entre nous qui sont conscients et sensibles aux changements énergétiques reçoivent une « fenêtre temporelle » pour se préparer et travailler à traverser et à dépasser en souplesse le Grand Changement. Vous aurez encore le temps de dégager votre noyau physique. Une pratique quotidienne est le meilleur « remède » qui soit pour accéder à la clarté et au lieu avec vos couches énergétiques. La maîtrise de soi est le pus grand don spirituel du Cercle de Grâce. Non seulement vous enseigne-t-elle comment dégager la pression interne et vous recharger, mais elle vous met en contact direct et personnel avec l’Esprit. Lorsque vous commencez à sentir des choses bouger dans votre corps et que vous savez que les Frères sont là, l’Esprit implante votre foi en Dieu au plus profond de vous, là où Dieu habite. 

 

J’espère voir le jour où le soin et l‘entretien de l’aura deviendront aussi important que le soin du corps. J’ai presque 54 ans. Croyez-vous que nous pourrons faire tout cela au cours des vingt prochaines années ? J’aimerais vraiment prendre ma retraite à 75 ans ! 

 

Lumineuses bénédictions à tous

 

 

 

Message de Edna G.Frankel 

 

Préparation au nouveau millénaire

Préparation au nouveau millénaire dans FRANCHIR LE SEUIL MILLENAIRE etoile_038Se préparer au nouveau millénaire 

Portland, Oregon – Août 1999 

 

Salutations, très chers. Je suis Kryeon, du Service magnétique. L’énergie qui se répand dans cette salle en compagnie de notre cortège est maintenue précieuse, car vous avez demandé qu’il en soit ainsi. Cette énergie ne peut être ressentie que grâce à l’intention émise par les êtres humains au cours d’instants comme celui-ci. Un flot d’amour se déverse dans votre organisme. Toutefois, il ne peut être ressenti que grâce à l’intention pure de l’être humain. 

 

Certains doutent qu’une telle chose soit possible. Ils doutent aussi qu’une entité qui ne vit pas sur terre puisse faire entendre sa voix par l’intermédiaire d’un humain. Que la preuve de la réalité de tout ceci soit trouvée dans l’amour qui inonde cette salle en cet instant précis. Peu importe que vous entendiez cette voix ou lisiez ces paroles maintenant, ca il s’agit de la même dimension temporelle, vous trouverez cette preuve dans l’amour présent dans cette sale. Amour que plusieurs peuvent ressentir. 

 

Il s’agit de l’énergie que vous attendiez. En effet, ici se trouve une entité aimante avec son cortège qui, en cet instant précis, se disperse dans les allées, se place derrière vous, en face de vous et près du siège de ceux qui lisent ces lignes. Cet entourage savait que vous prendriez place exactement où vous êtes assis présentement et se trouvait en ce lieu depuis des jours, dans l’attente des potentialités de cet instant ! La seule raison de la présence de ce cortège ici même est de vivre cet instant, cette réunion, avec vous, du fait de l’honneur manifesté par votre intention. L’intention de l’être humain est l’énergie qui a provoqué cette réunion. Elle est « le moteur » qui permet à un événement comme celui-ci de survenir. L’intention de l’être humain représente l’énergie qui amène l’amour de Dieu à se déverser ici, à vous effleureur personnellement, à vous étreindre en vous demandant : « Vous souvenez-vous de nous ? Vous souvenez-vous de cette sensation qui rappelle votre vrai foyer ? » Voilà l’énergie qui enveloppe cette salle en cet instant. 

 

Et puisque vous êtes nombreux à souhaiter la recevoir, qu’il en soit ainsi. A ceux d’entre vous qui sont venus ici ce soir, ou qui lisent ces lignes, dans l’espoir que cette réunion leur apportera quelque chose, à tous ceux-là, nous disons qu’ils sont, en effet, au bon endroit, au bon moment. Peut-être était-il nécessaire que vous entendiez ou lisiez ces mots ? Nous connaissons les difficultés que vous avez traversées, toutes les contrariétés et tous les changements que vous avez connus.  Ne savez-vous pas que nous étions avec vous tout ce temps ? Vous voyez, rien ne peut vous arriver sans que nous ne soyons là, chers membres de notre famille. Chers êtres humains, vous faites partie d’un groupe. Votre dualité vous incite à croire que vous êtes isolés, des êtres évoluant sur une ligne droite, mais cela est faux. Vous faites partie d’un groupe, et ce groupe, comme votre vie, s’inscrit dans un cercle ; il vous accompagne toujours, et nous allons approfondir ce point maintenant. 

 

Parmi vous, certains ne souhaitent pas en entendre davantage. La parabole suivante peut ne pas vous être destinée. Aussi sachez que d’autres choses vous seront révélées un peu plus tard qui vous satisferont plus que la parabole suivante. Il s’agit ce soir d’un channeling individuel comportant ce qu’o appelle « le Troisième langage ». Il n’est compréhensible que pour un certain nombre. 

 

Pour les autres ? L’énergie qui se répand dans votre corps en cet instant n’est que l’énergie que vous avez réclamée, rien de plus. Pour ceux qui sont venus dans l’espoir d’une guérison, commençons maintenant. Au cours des prochains instants, faites quelque chose pour nous. Faites aussi quelque chose pour vous-mêmes : le moment est venu de placer l’intention claire d’éliminer toutes choses qui vous empêchent d’atteindre votre complète réalisation, qui entravent le parcours d’un être humain éclairé, et vous savez de quoi il s’agit. Car vous ne risquez absolument rien en les abandonnant, alors que vous vous élevez au-dessus d’elles et ressentez l’énergie de cet instant. 

 

Notre cortège est ici présent, au grand complet. Ses membres sont assis avec vous, se tiennent près de vous et vous enlaceront au cours des quelques minutes que durera cette parabole. Qu’il soit bien clair que ce message est destiné à être transcrit. Il est donné dans le style de l’énergie du moment présent. Cette énergie qui imprègne le channeling de Kryeon est aussi celle des mots que lisent les lecteurs de cette transcription, en cet instant précis. Car, lecteurs, nous vous connaissons également. Nous connaissons toutes les potentialités des yeux qui lisent les mots prononcés en ce moment, aussi bien que celles des oreilles qui sont en train de nous écouter. 

 

Chers membres de la famille qui entendez ces paroles, qui écouter cette parabole, comprenez bien qu’il existe également un groupe de personnes dont les yeux sont posés sur chacun des mots que vous entendez maintenant. Car c’est cela, la réalité de l’Esprit, qui fait que toutes les potentialités de réalisation divine, de prise de conscience de la divinité en chacun de nous, sont réunies en un seul lieu. Toutes ces potentialités sont réunies au centre, et nous les percevons comme une révélation située en chacun de vous qui êtes ici ce soir, en chacun des lecteurs de ces lignes et de ceux qui découvriront ce texte plus tard. Pour nous, tout se déroule simultanément. Il s’agit en fait d’une empreinte énergétique qui rend cette Terre si différente de ce qu’elle était lorsque vous avez commencé à souhaiter sa transformation, très chers. Quand vous avez pris la décision de la transformer, nous ne pouvions pas encore vous parler ainsi. Il nous aurait été impossible de permettre à l’énergie de se répandre dans une pièce, comme ce soir ! Les choses étaient différentes, alors. Vous deviez d’abord vous réveiller. 

 

Dans cette sale, en cet instant précis, certains d’entre vous craignent peu à peu que l’énergie soit réelle. Mais il ne doit pas y avoir de craint ici, car c’est l’énergie de l’amour qui est ressentie, l’amour de Dieu. Il provient de votre vrai foyer et  représente une famille qui est ici avec vous. Nous voulons vous faire savoir que même après avoir quitté l’endroit où vous vous trouvez, qu’il s’agisse de cette salle ou de la pièce dans laquelle vous lisez ces lignes, les membres de notre famille vous accompagneront. Ils seront à vos côtés aussi souvent que vous le souhaiterez, car vous êtes ceux que l’on honore. 

 

Kryeon canalisé par Lee Carroll 

 

Quelques concepts ardus

Quelques concepts ardus dans FRANCHIR LE SEUIL MILLENAIRE plantes-feuilles-00020Je découvre que ma vie de channel est essentiellement consacrée à la traduction. La traduction de ce que Kryeon a appelé le « troisième langage » est la transcription de la voix de l’esprit en langage humain. Dans mon cas, il s’agit de l’anglais. Je sais que certains d’entre vous lisent cet ouvrage dans l’une des onze langues dans lesquelles on a donné l’autorisation de traduction.  

Aussi êtes-vous en train de lire la traduction d’une traduction ! Au cours de ces dernières années, Kryeon a poursuivi sans cesse la transmission de concepts difficiles à appréhender, dans quelque langue que ce soit. J’ai souhaité commencer ce livre en vous fournissant ma version et mes explications personnelles concernant certains des concepts les plus difficiles que Kryeon ait jamais délivrés. Ainsi, j’espère rendre certaines des communications qui vont suivre plus claires et plus aisées à comprendre.  

Je vais maintenant parler de plusieurs concepts et d’une métaphore que Kryeon a présenté à diverses reprises. Au cours de cet exposé, je vais aborder les idées suivantes, telles qu’elles ont été énoncées par Kryeon au cours de ses channelings :  

1. Le temps « du moment présent » (et temps variable) ;  

2. la réalité humaine ;  

3. la dimensionnalité et la métaphore du train;  

4. l’âme humaine éternelle – tous des sujets légers et anodins, n’est-ce pas ?  

Le temps « du moment présent »     

Bon, d’accord, le temps c’est le temps. Je jette un regard à une horloge et elle fonctionne toujours à la même vitesse. En outre, les scientifiques dont l’occupation consiste à mesurer le temps nous ont offert des horloges atomiques parfaitement réglées et variant de moins d’une seconde en mille ans. Ainsi, on pourrait dire que le temps est absolu et que la science l’a démontré, n’est-ce pas ?  

En réalité, c’est l’inverse qui est vrai. Le temps est variable et la science l’a également prouvé. Kryeon déclare que nous  vivons dans un monde à quatre dimensions. Les scientifiques qualifient ce monde de « trois-plus-un », mais j’aborde là le sujet de la dimensionnalité que nous traiterons plus tard. Je dois vous apprendre, au cours de cet exposé, que Kryeon considère le temps comme l’une des quatre dimensions que nous autres, humains, voyons comme notre réalité. Les scientifiques viennent de l’admettre récemment. Toujours selon Kryeon, chacune de ces quatre dimensions est variable et conceptuelle par nature : longueur, largeur, hauteur et temps. Il y en a quatre. Notez également qu’aucune d’entre elles ne définit les choses – elles ne sont que des concepts. Mais nous en dirons davantage à ce sujet plus tard.  

Bien que nos horloges avancent à une vitesse bien précise et apparemment dans une seule direction (en avant), l’un de nos plus grands scientifiques a pensé autrement. En 1905, Albert Einstein découvrit la théorie de la relativité expliquant la relativité du temps. Bien entendu, je ne vais pas essayer de vous expliquer E = mc² dans ces pages. Je suis le channel, pas le scientifique (n’êtes-vous pas contents ?). Mais j’aimerais vous faire connaître le point essentiel qu’Einstein mit à l’époque en évidence.  

Il déclara que le temps est une variable (ou relatif) selon la vitesse à laquelle vous vous déplacez. Il nous fournit, à cet égard, le paradoxe de l’horloge. Il s’agit là d’un exemple fictif amusant concernant les voyageurs de l’espace quittant la Terre et voyageant à une vitesse presque égale à celle de la lumière en direction d’un lieu extrêmement lointain, puis revenant sur la Terre. À leur retour, tous ceux qu’ils avaient laissés derrière eux avaient considérablement vieilli ! Apparemment, le temps s’était écoulé beaucoup plus rapidement sur la Terre ou bien alors s’était écoulé plus lentement pour les voyageurs. Cependant, dans chaque cas, leurs horloges respectives semblaient être restées constantes ! Selon Einstein, l’explication réside dans le fait que la variable de la vitesse a pu altérer le cours du temps. Donc, le temps est en relation étroite avec la vitesse. Cette théorie parut sensée aux scientifiques mais ne put être prouvée jusqu’au jour où l’accélération d’une petite particule révéla qu’Einstein avait raison. À peu près à la même époque, les astronomes démontrèrent également que la théorie d’Einstein selon laquelle la gravité infléchissait le cours de la lumière était exacte. Nous savons donc, grâce à un grand scientifique, que le temps est, en fait, une variable.  

Je vous propose une autre métaphore à ce sujet; elle est reliée au train de la réalité dont nous discuterons plus tard. Deux trains quittent une gare au même instant. L’un va plus vite que l’autre et arrive donc à destination le premier. Les horloges, dans chacun des trains, indiquent exactement la même heure, mais l’un des trains arrive plus tôt. Vous pourriez penser: « C’est évident. » Cependant, la réalité de notre train humain ne perçoit que le temps exprimé par l’horloge. Nous n’avons pas conscience d’une dimension qui permet un autre genre de temps, par exemple un temps de nature interdimensionnel. Dans le cas de notre analogie, celui-ci correspondra à la vitesse du train sur lequel nous nous trouvons.  

Pourquoi raconter cette histoire ? Afin de faciliter la compréhension de concepts tels que le TEMPS PRÉSENT et la RÉALITÉ. Ce temps a été maintes fois mentionné dans les travaux de Kryeon. Depuis le début, Kryeon nous répète que nous nous trouvions situés dans une dimension temporelle erronée appelée le TEMPS LINÉAIRE. Le cadre temporel décidé par Dieu est celui du TEMPS PRÉSENT. Pour nous, il est linéaire. Ce temps linéaire peut bien être « erroné » selon Kryeon, il n’empêche que, à mon avis, c’est ainsi que les choses fonctionnent. Pour moi, toute chose se meut le long d’une voie toute droite. En parcourant cette voie, une ligne temporelle est créée représentant ce que j’ai fait hier (le passé), ce que j’accomplis aujourd’hui (le présent) et ce que j’ai prévu de faire demain (le futur). Peut-il exister quelque chose de plus banal et simple à comprendre ?  

Cependant, Kryeon appelle ceci un attribut manufacturé pour notre existence à quatre dimensions. En outre, il évoque (au cours de ses channelings scientifiques) différentes dimensions temporelles situées dans d’autres parties de notre univers « visible ».   Ce qui est le plus drôle, dit-il, c’est que nous sommes d’ores et déjà dans le maintenant, mais que notre perception linéaire est quelque chose qui a été « rajouté » par-dessus afin de nous rendre plus à l’aise par rapport à tout cela. Il pose la question suivante : Comment appelez-vous le présent ? Bien entendu, la réponse est que nous l’appelons aujourd’hui ou maintenant. Il poursuit en nous interrogeant : Lorsque vous serez rendus à demain, comment l’appellerez-vous ? La réponse est à nouveau aujourd’hui ou maintenant. Puis, il nous demande ; Et demain (devenu votre aujourd’hui), lorsque vous regardez en arrière, comment nommez-vous le passé pendant que vous y vivez ? La réponse est encore : aujourd’hui ou maintenant. Kryeon met l’accent sur ces points précis et déclare que quelle que soit la façon dont les humains considèrent  le passé ou le futur, il s’agit toujours d’aujourd’hui ou de maintenant au moment où il se déroule. Donc, le maintenant représente toujours notre réalité et la mienne, et le passé et le futur ne sont que de simples concepts. Ainsi, vous êtes constamment dans le maintenant.  […] 

Le temps du moment présent est circulaire. Tout ce qui fut ou sera jamais est ici, présent sous une forme ou une autre. Nous sommes placés au centre du cercle temporel. Tout ce que nous avons accompli est toujours avec nous maintenant. (Possédez-vous des photos de ce que vous avez fait il y a quelques temps ? Et que dire de vos souvenirs ?) Tout ce que vous avez réalisé dans le passé est avec vous en cet instant précis et compose votre réalité. Le futur, bien que non manifesté dans votre réalité présente, existe en qualité de « manifestions potentielle » dans votre cercle du moment présent. Il est donc lui aussi présent avec vous maintenant. Ce cercle subit une distorsion par une énergie que l’on appelle notre réalité, réalité constituée de notre présent, de notre passé et des potentialités de notre futur. Kryeon ajout qu’en manifestant (ou non) ces potentialités, la distorsion de la boîte de notre réalité varie. 

par Lee Carroll Channel de Kryeon 

plantes-feuilles-00020 dans FRANCHIR LE SEUIL MILLENAIRE

123456

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...