A la Recherche du Troisième Langage

Quand un pèlerin pénètre avec respect sur un site sacré, une énergie enveloppe son champ aurique et tout son être se transforme. Il apprend par le silence, en apaisant le narrateur intérieur et en se laissant envahir par la sagesse.

Les sites sacrés SONT des instructeurs conscients qui enseignent dans le troisième langage, c’est la résonance silencieuse de la Lumière.

1

Les Amérindiens comprenaient cela, car ils faisaient toujours une offrande et demandaient la permission avant d’entrer sur un site sacré. La Sagesse du « Savoir Universel » s’active à l’intérieur de notre « Esprit divin » et de notre ADN. Certains sites sacrés, principalement ceux qui émettent de la Lumière par un revêtement géométrique octaédrique, nous purifient.

Les anciens, en silence et profondément reliés à leurs sensations physiques et énergétiques, observaient le ciel, la nuit, à des moments comme celui de la ‘lune minimale’. Avec révérence et émerveillement pour leur voisin céleste, ils érigèrent les monuments de pierre à Carnac afin de célébrer le passage du temps et les forces naturelles beaucoup plus vastes qu’eux-mêmes. Ces monuments incluaient des viseurs de pierre gigantesques pour capturer le lever de la lune au moment des solstices, des alignements de milliers de menhirs qui culminaient par des cercles ou des carrés de pierres, ainsi que d’autres structures tels les dolmens qui ne laissent entrer la lumière qu’à des moments précis de l’année, et des tumulus, consistant en des monts de terre artificiels renfermant des chambres souterraines.

Aujourd’hui, nous qui sommes les descendants de ces anciens, avons un cerveau plus développé et le don du langage. Cependant, nous ne savons pas si ce changement est un progrès. Il semble que nous ayons remplacé le silence et la perception directe des autres et de notre environnement, qui autrefois était facteur de compassion et de coopération, avec un langage qui met l’accent au contraire sur la comparaison et le jugement, ainsi que sur la séparation, l’exclusion et la supériorité.

Ces sites nous forcent littéralement à affronter nos imperfections et nos modes de vie qui sont en conflit avec le Soi Divin. Le chercheur s’épure par le creuset de l’auto-examen.

D’autres sites sacrés, ceux qui projettent de la lumière par une lentille dodécaédrique, comme par exemple la Chapelle de Rosslyn   , en Ecosse, facilitent le voyage dans les mondes supérieurs. Ce sont des portails stellaires. La chapelle de Rosslyn contient l’un des plus puissants portails de notre planète, même si vous pensez que son mystère est lié à l’insaisissable Graal !

Le silence est le précieux point de départ pour y voir clair et ainsi remanier nos vies. Il nous permet de nous rencontrer face à face et d’affronter avec courage tout ce qui se tapit dans notre tapage quotidien. Il n’est certes pas facile de faire tomber les fausses représentations que nous nous donnons de nous-mêmes, mais notre liberté s’acquiert à ce prix. Sur la route de l’intégrité et de l’authenticité, il nous faut retrouver l’habitude du silence. La nature, est tellement plus qu’une somme d’arbres, de plantes, d’animaux et de phénomènes. Un de ses grands bienfaits, pratiquement ignoré, c’est qu’elle nous livre les messages que le Grand Mystère, ou nos guides, ou les anges, ou Dieu, selon nos croyances, veulent nous signifier.

Certains de nos métaphysiciens parlent d’activer les sites sacrés, de les rétablir et de les fixer. Certes, nous comprenons leur intention, mais dans la plupart des cas, c’est l’inverse qu’il faut faire. Ce sont nous qui sommes activés, rétablis et fixés par les énergies supérieures. Les chercheurs imprègnent de leur énergie les sites sacrés, dont l’énergie est alors amplifiée, ce qui augmente la vibration de la matrice ; l’énergie dont nous alimentons les sites sacrés nous revient toutefois de manière exponentielle par l’influx accéléré des énergies supérieurs et des particules adamantines qui se trouvent dans les nœuds de pouvoir.

Intervention de Métatron et recherches  de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

Instructions du troisième langage

Gif geographie indiens Les sites sacrés sont des instructeurs conscients qui enseignent dans le troisième langage, la résonance silencieuse de la lumière. Les amérindiens comprenaient cela, car ils faisaient toujours une offrande et demandaient la permission avant d’entrer sur un site sacré. Quand un pèlerin pénètre avec respect sur un site sacré, une énergie enveloppe son champ aurique et tout son être se transforme ; il apprend par le silence, en apaisant le narrateur intérieur et en se laissant envahir par la sagesse. La sagesse du « Savoir universel » s’active à l’intérieur de votre « Esprit divin » et de votre ADN.

 Certains sites sacrés, principalement ceux qui émettent de la lumière par un revêtement géométrique octaédrique, vous purifient. Ils vous forcent littéralement à affronter vos imperfections et vos modes de vie qui sont en conflit avec le Soi divin. Le chercheur s’épure par le creuset de l’auto-examen. D’autres sites sacrés, ceux qui projettent de la lumière par une lentille dodécaédrique, comme la chapelle de Rosslyn, en Ecosse, facilitent le voyage dans les mondes supérieurs. Ce sont des portails stellaires. La chapelle de Rosslyn contient l’un des plus puissants portails de votre planète, même si vous pensez que son mystère est lié à l’insaisissable Graal !

 Certains de vos métaphysiciens parlent d’activer les sites sacrés, de les rétablir et de les fixer. Certes nous comprenons leur intention, mais dans la plupart des cas, c’est l’inverse qu’il faut faire. C’est vous qui êtes activés, rétablis et fixés par les énergies supérieures ; les chercheurs imprègnent de leur énergie les sites sacrés, dont l’énergie est alors amplifiée, ce qui augmente la vibration de la matrice. L’énergie dont vous alimentez les sites sacrés vous revient toutefois de manière exponentielle par l’influx accéléré des énergies supérieures et des particules adamantines qui se trouvent dans les noeuds de pouvoir.

 Autrefois, il était nécessaire de garder certains complexes de portails et de vortex, particulièrement au Moyen Age en Europe et dans des régions de la Méditerranée. Les sociétés secrètes se sont donné ce rôle. Ces sociétés de savants gnostiques ont infiltré l’Eglise catholique par la prêtrise et par les guildes, et ce faisant, elles ont exercé une énorme influence non seulement en empêchant la destruction de ce que l’on appelait des sites païens, mais en y faisant construire des temples monumentaux et des cathédrales selon les principes de la géométrie sacrée, précisément pour les amplifier en énergie. Vous êtes plus redevables à ces braves âmes que vous ne vous en rendez compte, chers humains.

 Cette crise est passée et ce rôle de gardien est maintenant devenu un rôle de gestionnaire. Même cela, plusieurs d’entre vous le comprennent mal. Certaines énergies résiduelles ou certains déséquilibres ont parfois besoin d’être éliminés, mais règle générale, ce qui est requis de l’humanité, c’est simplement de reconnaître, par l’intention et le comportement, les magnifiques phares de lumière que sont ces sites sacrés et ces nœuds de pouvoir, et de les honorer. La validité de la gestion présente consiste à faire en sorte que les sites sacrés soient reconnus et préservés et non pas détruits en en faisant des attraits commerciaux. Quelle tristesse de voir plusieurs des grands temples de pierres rouges de Sedona maintenant spoliés par les Walmart et compagnie.

 Chers maîtres, la Terre consent à vous soutenir et elle vous concède volontiers certains de ses trésors, de ses hoyaux et de ses ressources, mais vous devez les utiliser avec soin. Même si plusieurs d’entre vous n’y croient pas, cette planète est consciente de son équilibre et rien n’est pris à même ses ressources minéralogiques sans qu’elle y consente. Elle maintient son équilibre. Il en est ainsi. Au cours des prochaines décennies, votre exploitation d’hydrocarbures va diminuer, victime de sa propre cupidité. Des sources d’énergie renouvelables et plus économiques prendront la relève. La plus grande tragédie de cette époque, c’est le saccage impitoyable des forêts anciennes et des forêts de séquoias sacrées. Quand elles auront disparu, leur énergie ne pourra plus se manifester de nouveau pendant des millénaires, et cela, chers humains, reste une grande tragédie.

 Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 131.

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...