Le traumatisme de la naissance cosmique

 

cliparts enfantsLe trauma de naissance cosmique que vous avez vécu lors de votre naissance d’âme individuelle est, jusqu’à un certain point, répété chaque fois que vous débutez une nouvelle vie terrestre. Au moment de votre naissance, vos parents appartiennent à l’énergie de la terre. Ils se sont déjà adaptés à cette dimension, aux lois en vigueur ici. Bien souvent, ce sont des lois restrictives qui ne sont pas du tout évidentes pour l’enfant. Les parents représentent alors la conscience fondée sur l’ego pour l’enfant, l’énergie des trois illusions. L’enfant les rencontre par l’entremise du foyer parental, et la façon dont elles ont pris forme chez les parents influencera fortement l’enfant pour le reste de sa vie. 

 

C’est surtout au cours des trois premiers mois que l’enfant absorbe très profondément son environnement. Les énergies de ses parents se déposent au fond de sa conscience, sans que l’enfant puisse s’en défendre par une pensée rationnelle. D’autre part, il y a encore un « morceau de ciel » dans sa mémoire, une parcelle de sa conscience non-teintée par les illusions, qui connaît l’amour, la maîtrise et l’unité comme état d’être naturel. Cette évidence entre en collision avec les énergies fondées sur l’ego qui l’environnent et cela crée un conflit très douloureux. Cela peut donner envie à l’enfant de repartir et de rentrer « chez lui »; cela peut causer une grave résistance envers la vie au tout début. En fait, c’est le trauma de naissance cosmique qui se répète. 

 

Comment l’enfant gère-t-il cette collision ou ce conflit d’énergies? La plupart du temps, il ferme des parcelles de lui-même. Des parcelles de la conscience de l’enfant vont se cacher. L’enfant va se conformer aux énergies de ses parents, s’y adapter, car il dépend entièrement d’eux dès le départ. L’enfant est dans un état physique très vulnérable et il a un grand désir d’être nourri et aimé de ses parents. Sa mémoire de l’état naturel d’unité, d’amour et de maîtrise est en fait le don de l’enfant à ses parents mais ils sont bien souvent incapables de recevoir ce don, aveuglés comme ils le sont par l’énergie des illusions. Ils sont alors incapables de recevoir véritablement l’enfant. 

 

Bien sûr, les parents ont été enfants eux aussi et sont passés par le même processus. Les parents ne font pas entrer de force leurs peurs et leurs illusions dans leurs enfants. Mais, comme adultes, ils ont absorbé involontairement de nombreuses énergies de la conscience fondée sur l’ego. 

 

par © Pamela Kribbe   

 

Créer à partir de rien

cliparts enfantsCes dernières années, votre science a prouvé que la conscience humaine peut affecter la matière. Si vous le croyez, pensez-vous qu’elle peut aussi la créer ? Oui, bien sûr. 

Elle peut apparemment créer quelque chose à partir de rien. C’est impossible, pensez-vous ? Les avatars et les maîtres l’ont fait, vous le pouvez aussi. Pourquoi alors ne créeriez-vous pas quelque chose qui serait complètement en dehors de votre existence quadridimensionnelle ? C’est vraiment de l’alchimie. Nous vous avons déjà dit qu’il s’agissait simplement d’un changement d’énergie. Voici comment faire. 

Chaque jour, vous créez des engrammes de pensée. [Kryeon les définit comme des pensées demeurant dans votre mémoire  en tant qu’énergie]. Ces engrammes sont plus que de simples images dormantes. Ce sont des groupes de pensées d’énergie sacrée. Comment les créez-vous ? Par le biais de la mémoire. Mettez en relief ce que vous avez vu ou vécu. Par exemple, vous avez tous déjà ri. « Embossez » cette joie en vous-même en vous inspirant du souvenir de votre expérience réelle. Vous avez aussi tous connu la jeunesse. Faites remonter dans votre esprit le souvenir de cette vitalité. 

Ces engrammes finiront par créer en vous une nouvelle réalité qui vous fera sortir lentement de la quadridimensionnalité pour vous élever sur un autre plan. Dans l’univers qui est le vôtre, vous êtes comme dans une boîte dont vous devez escalader les parois en utilisant votre expérience afin de vous préparer à l’usage des dons que vous avez reçus, mais sans en comprendre nécessairement le processus. « C’est absurde ! Objecterez-vous. On doit normalement étudier et comprendre un processus avant de pouvoir l’amorcer. C’est la logique même ». Vraiment ? Comprenez-vous l’intuition ? Pouvez-vous en décrire le fonctionnement ? Non. N’empêche que vous vous y fiez. Comprenez-vous la gravité ? Non. Pourtant, vous composez avec elle quotidiennement. La compréhension d’un processus n’est donc pas essentielle à son adoption. 

Série Kryeon – TOME 8 – Un nouveau don de lumière – canalisé par Lee Carroll – Le franc-parler page 164. Aux éditions Ariane. 

La conception de Dieu

Que les humains sont drôles ! Vous mettez Dieu dans votre propre dimensionnalité, puis vous le définissez selon vos critères. Vous croyez qu’il doit exister dans un lieu physique possédant telle ou telle caractéristique. Peut-être la troisième étoile vers la gauche ?[rire] 

cliparts enfantsEt si les cellules sanguines avaient une conscience ? Avez-vous déjà pensé à cela ? Ce sont des êtres vivants, n’est-ce pas ? Elles se reproduisent, travaillent, poursuivent un but ; elle naisse, vivent et meurent. Tout comme vous ! Pour les besoins de cette métaphore, supposons qu’elles ont une conscience cellulaire. Tenons pour acquis qu’elles se sont consultées et qu’elles ont décidé que leur existence avait peut-être un but supérieur. En circulant dans l’obscurité des veines et des artères, qui pourraient-elles bien vénérer ? Le cœur ? Les reins ? Les poumons ? après tout, c’est là qu’elles s’arrêtent pour transférer de l’énergie. D’après vous, combien d’entre elles songeraient à chercher des réponses en dehors du « champ » corporel ? « Peut-être sommes-nous à l’intérieur de quelque chose de plus grand que ce que nous pouvions imaginer ? Pourraient-elles dire. Peut-être existe-t-il une conscience supérieure à nous ? Peut-être y a-t-il à tout cela un but que nous ne voyons pas ? » Au lieu de rendre un culte au cœur, aux reins ou aux poumons, peut-être choisiraient-elles de croire qu’il existe quelque chose de différent de tout ce qu’elles connaissent, quelque chose qu’elles n’ont jamais vu ou qu’elles ne peuvent voir. Raisonneraient-elles ainsi ? Probablement pas. Elles concevraient plutôt Dieu comme une énorme cellule sanguine, peut-être même lumineuse. 

Pourquoi suis-je en train d ‘évoquer cela ? 

Parce que c’est exactement ce que font les humains. Ils font de Dieu un objet présent dans un lieu physique de l’univers visible. Très peu comprennent que Dieu n’est pas dans la réalité humaine. Vous dites le comprendre, mais vous concevez les anges comme des créatures pourvues d’ailes et vous donnez même un nom à chacun afin de vous adresser à eux ! Et si je vous disais que chaque entité ressemble à un nuage de gaz de la grosseur du Texas ? Qu’elle se trouve à la foi partout et nulle part, tout en se mêlant à d’autres nuages de gaz ? Comment pourriez-vous leur donner un nom ? Vous ne distinguez aucunement leur forme et pourtant vous voulez les intégrer à votre réalité pour communiquer avec eux. Tenez, j’ai une idée ; Pourquoi ne pas prendre l’apparence d’un nuage pour vous joindre à eux ? 

Tout comme les cellules sanguines sont porteuses d’oxygène pour maintenir en vie l’être humain, les humains portent la vie de Dieu. C’est la vérité ! Vous êtes en réalité un fragment du tout que vous appelez Dieu. L’Esprit ne peut exister sans vous. Chacun de vous est une partie intégrante de la divinité, et sans vous cette belle tapisserie nommée Dieu n’existerait pas. Bien sûr, c’est vrai que vous vivez dans la dualité et dans une obscurité apparente, et que vous ne saisissez pas tout, mais sachez que ce qui s’est produit ces dernières années vous permet d’ouvrir la lumière ! Ce qui se passe maintenant en est une simple conséquence. 

Les dons de l’Esprit et l’auto-acquisition de pouvoirs attendent que vous les découvriez dans l’obscurité qui disparaît. Ils représentent les nouveaux outils de la vie, ce que vous avez nommé l’ascension. Et qu’est donc cette ascension ? Vous savez maintenant que ce mot ne veut pas dire « quitter la planète ». L’ascension signifie que votre taux vibratoire s’élève et que vous pouvez ainsi faire changer les choses sur terre. Qu’en dites-vous ? Comment la réaliserez-vous ? Comment « allumerez-vous la lumière » ? N’oubliez pas que nous parlons ici franchement. 

Combien d’étapes comporte l’ascension ? Une seule. Cette affirmation a été grandement critiquée. « Kryeon, vous ne donnez jamais aucune information sur la marche à suivre. Comment pourrons-nous élever notre taux vibratoire si vous ne nous indiquez pas comment procéder ? » Vous avez tout à fait raison. Vous ne pouvez rien saisir parce que je ne vous donne plus d’instructions quadridimensionnelles. Je vous parle sans détour. Le temps est venu pour vous de réfléchir sérieusement. Finies les vieilles méthodes de progrès spirituel. Vous êtes invités à coopérer avec votre Soi supérieur afin qu’il vous conduise dans les lieux ne pouvant être délimités, mesurés, circonscrits. Pas de grains de chapeler à compter, pas de formules à réciter, pas d’assemblées auxquelles assister, pas d’autels à préparer ni de maîtres à implorer. 

 L’«unique étape » est le catalyseur de mille étapes personnelles. Avec une intention pure, prononcez ces mots : « Cher Dieu, que dois-je savoir pour augmenter mon taux vibratoire et entamer le processus d’accession à l’interdimensionnalité ? » Puis laissez l’Esprit agir lentement avec vous. Ne vous attendez pas à revoir une réponse quadridimensionnelle ! Vous utiliserez votre propre maîtrise pour créer cette réponse. Attendez-vous à une synchronie, à une passion nouvelle dans votre vie. Attendez-vous à ce qu’une conscience différente se développe, puis travaillez avec elle jusqu’à ce que la suivante apparaisse. Chaque humain est différent et chaque chemin est unique. C’est un travail permanent qui durera tout votre vie. 

Série Kryeon, TOME 8 – Un nouveau don de lumière – canalisé par Lee Carroll – Le franc-parler page 162. 

La réincarnation

Certains ont demandé ; « Cher Kryeon, la réincarnation est-elle une réalité ? » 

cliparts enfantsJe ne veux même pas employer ce mot. Je lui préfère l’expression « création sacrée » : l’union d’une vieille âme et d’un nouveau corps dans le but de vivre des expériences sur cette planète, en y naissant dans l’amour tout comme chaque autre fragment de Dieu portant le nom d’humain. N’est-ce pas mieux formulé ainsi ? Oui, cela est bien réel. 

La pensée humaine fonctionne en ligne droite. Par leur approche linéaire, la plupart de vos religions croient à l’après-vie, proclamant qu’après la mort vous vivez éternellement sous une forme ou une autre. Pourtant, très peu de religions croient à l’avant-vie, une existence précédant la venue au monde. Nous vous posons encore la question ; Est-ce logique spirituellement ? On vous enseigne que vous arrivez de nulle part et que vous devenez soudainement éternels ; que vous êtes créés à partir de rien et devenez tout. Même les physiciens sont plus perspicaces. Il ya toujours un échange d’énergie. Rien n’est créé à partir de rien. 

Certains allèguent qu’aucune preuve de la réincarnation n’a jamais été démontrée, personne n’étant jamais revenu de l’autre côté du voile pour déclarer : « Oui, c’est bien ainsi que ça se déroule ». ils ont raison ! Mais il est tout aussi vrai que personne non plus n’en est jamais revenu pour déclarer le contraire. En d’autres mots, il n’y a de preuve nid ans un sens ni dans l’autre. C’est une caractéristique du voile ; bien que vous puissiez communiquer avec les morts, ceux-ci ne reviennent pas donner des conférences ! Très chers, ce n’est pas sans raison. 

La plus grande partie de l’humanité ne croit pas à une avant-vie. Pourquoi ? Tout simplement parce que les plus grandes religions de la planète enseignent qu’il n’y en a pas. Et vous, qu’en pensez-vous ? Doit-on le croire sur les seules affirmations de puissants chefs spirituels bizarrement accoutrés et vivant dans de somptueux édifices ? Quelle est leur preuve ? Leur longue expérience de la vie est-elle un gage de crédibilité ? Et votre propre expérience ? leurs réponses ne valent pas mieux que les vôtres. Votre recherche n’est pas moins respectable que la leur. 

Voici un petit exercice ; où que soit votre conscience en cet instant, ramenez-la ici et demeurez alertes. Nous aimerions que vous communiquiez dans une énergie crée par nous dans le but de soulever le voile en vous. Nous aimerions que vous poser une question à votre Soi supérieur, puis que vous écoutiez tranquillement sa réponse. Demandez-vous carrément ; « Suis-je éternel ? » Vous venez d’obtenir la réponse ! Une partie de vous a désiré sortir de son enveloppe et crier ; « Oui ! Oui ! Oui ! ». 

La réponse n’est venue d’aucune source extérieure d’aucune organisation terrestre. Existe-t-il un meilleur moyen de l’obtenir que de vous interroger vous-même ? Elle ne peut être qu’affirmative. Etre éternel signifie que l’on n’a ni commencement nif fin. C’est un cercle. Vous y entrez, puis vous en ressortez, puis vous y revenez, et ainsi de suite. Il en a toujours été ainsi. Les conditions en sont précises, mais modifiables. Saviez-vous que le contrat avec lequel vous avez accepté de revenir peut être modifié aujourd’hui même ? En cet instant même ! Qui a décrété que le contrat concernant votre expérience karmique était immuable ? Voici la vérité, exprimée, sans ambages ; ce contrat était une énergie de départ. Il vous invite depuis le début à l’altérer, mais si vous ne le faites pas, vous devez le vivre.  Kryeon, Un nouveau don de lumière – canalisé par Lee Carroll 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...