La conception de Dieu

Que les humains sont drôles ! Vous mettez Dieu dans votre propre dimensionnalité, puis vous le définissez selon vos critères. Vous croyez qu’il doit exister dans un lieu physique possédant telle ou telle caractéristique. Peut-être la troisième étoile vers la gauche ?[rire] 

cliparts enfantsEt si les cellules sanguines avaient une conscience ? Avez-vous déjà pensé à cela ? Ce sont des êtres vivants, n’est-ce pas ? Elles se reproduisent, travaillent, poursuivent un but ; elle naisse, vivent et meurent. Tout comme vous ! Pour les besoins de cette métaphore, supposons qu’elles ont une conscience cellulaire. Tenons pour acquis qu’elles se sont consultées et qu’elles ont décidé que leur existence avait peut-être un but supérieur. En circulant dans l’obscurité des veines et des artères, qui pourraient-elles bien vénérer ? Le cœur ? Les reins ? Les poumons ? après tout, c’est là qu’elles s’arrêtent pour transférer de l’énergie. D’après vous, combien d’entre elles songeraient à chercher des réponses en dehors du « champ » corporel ? « Peut-être sommes-nous à l’intérieur de quelque chose de plus grand que ce que nous pouvions imaginer ? Pourraient-elles dire. Peut-être existe-t-il une conscience supérieure à nous ? Peut-être y a-t-il à tout cela un but que nous ne voyons pas ? » Au lieu de rendre un culte au cœur, aux reins ou aux poumons, peut-être choisiraient-elles de croire qu’il existe quelque chose de différent de tout ce qu’elles connaissent, quelque chose qu’elles n’ont jamais vu ou qu’elles ne peuvent voir. Raisonneraient-elles ainsi ? Probablement pas. Elles concevraient plutôt Dieu comme une énorme cellule sanguine, peut-être même lumineuse. 

Pourquoi suis-je en train d ‘évoquer cela ? 

Parce que c’est exactement ce que font les humains. Ils font de Dieu un objet présent dans un lieu physique de l’univers visible. Très peu comprennent que Dieu n’est pas dans la réalité humaine. Vous dites le comprendre, mais vous concevez les anges comme des créatures pourvues d’ailes et vous donnez même un nom à chacun afin de vous adresser à eux ! Et si je vous disais que chaque entité ressemble à un nuage de gaz de la grosseur du Texas ? Qu’elle se trouve à la foi partout et nulle part, tout en se mêlant à d’autres nuages de gaz ? Comment pourriez-vous leur donner un nom ? Vous ne distinguez aucunement leur forme et pourtant vous voulez les intégrer à votre réalité pour communiquer avec eux. Tenez, j’ai une idée ; Pourquoi ne pas prendre l’apparence d’un nuage pour vous joindre à eux ? 

Tout comme les cellules sanguines sont porteuses d’oxygène pour maintenir en vie l’être humain, les humains portent la vie de Dieu. C’est la vérité ! Vous êtes en réalité un fragment du tout que vous appelez Dieu. L’Esprit ne peut exister sans vous. Chacun de vous est une partie intégrante de la divinité, et sans vous cette belle tapisserie nommée Dieu n’existerait pas. Bien sûr, c’est vrai que vous vivez dans la dualité et dans une obscurité apparente, et que vous ne saisissez pas tout, mais sachez que ce qui s’est produit ces dernières années vous permet d’ouvrir la lumière ! Ce qui se passe maintenant en est une simple conséquence. 

Les dons de l’Esprit et l’auto-acquisition de pouvoirs attendent que vous les découvriez dans l’obscurité qui disparaît. Ils représentent les nouveaux outils de la vie, ce que vous avez nommé l’ascension. Et qu’est donc cette ascension ? Vous savez maintenant que ce mot ne veut pas dire « quitter la planète ». L’ascension signifie que votre taux vibratoire s’élève et que vous pouvez ainsi faire changer les choses sur terre. Qu’en dites-vous ? Comment la réaliserez-vous ? Comment « allumerez-vous la lumière » ? N’oubliez pas que nous parlons ici franchement. 

Combien d’étapes comporte l’ascension ? Une seule. Cette affirmation a été grandement critiquée. « Kryeon, vous ne donnez jamais aucune information sur la marche à suivre. Comment pourrons-nous élever notre taux vibratoire si vous ne nous indiquez pas comment procéder ? » Vous avez tout à fait raison. Vous ne pouvez rien saisir parce que je ne vous donne plus d’instructions quadridimensionnelles. Je vous parle sans détour. Le temps est venu pour vous de réfléchir sérieusement. Finies les vieilles méthodes de progrès spirituel. Vous êtes invités à coopérer avec votre Soi supérieur afin qu’il vous conduise dans les lieux ne pouvant être délimités, mesurés, circonscrits. Pas de grains de chapeler à compter, pas de formules à réciter, pas d’assemblées auxquelles assister, pas d’autels à préparer ni de maîtres à implorer. 

 L’«unique étape » est le catalyseur de mille étapes personnelles. Avec une intention pure, prononcez ces mots : « Cher Dieu, que dois-je savoir pour augmenter mon taux vibratoire et entamer le processus d’accession à l’interdimensionnalité ? » Puis laissez l’Esprit agir lentement avec vous. Ne vous attendez pas à revoir une réponse quadridimensionnelle ! Vous utiliserez votre propre maîtrise pour créer cette réponse. Attendez-vous à une synchronie, à une passion nouvelle dans votre vie. Attendez-vous à ce qu’une conscience différente se développe, puis travaillez avec elle jusqu’à ce que la suivante apparaisse. Chaque humain est différent et chaque chemin est unique. C’est un travail permanent qui durera tout votre vie. 

Série Kryeon, TOME 8 – Un nouveau don de lumière – canalisé par Lee Carroll – Le franc-parler page 162. 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...