La Science Intellectuelle des Atlantes

 

ramtha-02Il y a 35 000 mille ans, il existait un grand continent ; on l’appelait le continent de l’Atlantide. C’était la demeure des hommes à la peau rouge, entités à l’intellect superbe dont les connaissances de la superscience surpassaient de loin ce que votre communauté scientifique est à l’aube de découvrir de vos jours. Ces entités adoraient trois Dieu, tous des Dieux de l’intellect. Elles possédaient des vaisseaux qui se déplaçait en ligne droite, d’où l’importance de créer sur leur continent des sites d’atterrissage en divers lieux car la lumière ne suit pas la courbure de la Terre ; elle se déplace en ligne droite. Ces vaisseaux qui se déplaçaient sur la lumière allaient d’un point à un autre, car ils ne pouvaient pas se mouvoir le long d’une courbe. Cette science était due à l’intercommunication qui existait avec des entités d’un autre lieu, d’une autre étoile, si vous voulez. Bien que les vaisseaux des Atlantes aient été très primitifs, ils étaient néanmoins mobiles et pouvaient décoller. 

Les Atlantes communiquaient couramment avec d’autres formes de vie. A cause de leur technologie, ils commencèrent à adorer l’intellect et à oublier le grand pouvoir latent existant en eux-mêmes. Ils oublièrent qu’ils étaient Dieu. Pour parler en termes de temps, à chaque moment où vous détachez Dieu de vous-mêmes, le séparez de vous-mêmes, vous écartez de vous vos aspects divins et rendez Dieu inatteignable. La science intellectuelle devint la religion des Atlantes. 

Les Atlantes avaient des bases sur la Lune, ils avaient des bases sur Mars, la planète de la guerre comme vous l’appelez aujourd’hui. La raison pour laquelle la planète rouge est appelée la planète de la guerre est que les seigneurs de la guerre venaient de là pour faire la guerre aux colonies existant sur la surface de la Terre. Je ne parle pas d’armes primitives mais de vaisseaux qui se déplacent sur un rayon lumineux, qui se déplacent sur ce rayon, le transcendant et suivent sa trajectoire dans quelque direction que le rayon soit projeté. Ces peuples étaient si avancés technologiquement qu’ils entrèrent en guerre avec leurs semblables. La colonie qui demeurait sur le continent de l’Atlantide était donc en conflit avec la colonie qui demeurait sur la Lune. Et la colonie de l’Atlantide dirigeant un rayon laser sur le campement lunaire, détruisant son centre le plus puissant.  

Les Lémuriens du Pacifique étaient des géants – des géants. Je mesure moi-même plus de deux mètres cinquante dit Ramtha, mais certains de mes ancêtres mesuraient trois mètres cinquante ou quatre. C’était les grands Lémuriens. C’étaient des êtres hautement spirituels et leurs ancêtres venaient d’au-delà de l’Etoile polaire ; Ils n’étaient pas apparentés aux Atlantes, qui étaient plus petits et qu’on appelait les peaux rouges. Les Lémuriens avaient la peau couleur de cannelle – des êtres magnifiques, spirituels, ce qui signifie qu’ils possédaient toute la technologie, mais n’adoraient pas la technologie. Ils aimaient leur héritage. 

La Lémurie, la Mère patrie, Mu, était fort différente. C’était un paradis merveilleux avec ses feuillages, ses couleurs, ses teintes. Elle était encore protégée par une couche de nuages ; son tempérament égal faisait que la température était pratiquement la même partout, aussi loin que vous alliez vers le nord ou le sud, ce qui était propice à toute forme de vie végétale ou animale ; Le continent était comme un paradis. Le soleil ne fut jamais visible sur Mu car la couche nuageuse, les grands océans qui demeuraient dans les strates, diffusait la lumière ; ainsi, la lumière était diffuse. N’étant pas soumis à un rayonnement direct, tout prospérait et les soirées étaient comme un crépuscule éternel. 

La Terre entière était comme un jardin d’Eden, car la Terre entière avait des plantes tropicales ; Ce qui faisait défaut à ces deux civilisations y fut apporté de leurs patries et de leurs systèmes solaires respectifs, car tout pouvait pousser ici, sur la planète humide. Elle vivait dans une matrice de nuages et personne ne vit jamais le soleil à moins de voyager au-delà de la couverture nuageuse. 

Le Lémuriens, les Blancs, vivaient sous terre. Ils ne pouvaient vivre sur la surfe de leur continent car ils auraient été dévorés en grand nombre par les grandes bêtes qui fréquentaient la terre en ces temps-là. Ils bâtissaient donc des temples sur le sommet de très hautes montagnes ; là, ils pouvaient adorer dans les temples au crépuscule, c’est à dire le soir pour vous. Ils vivaient sous terre et leur système social tout entier commença à être fondé sur les communications à partir de perceptions extrasensorielles. Ils communiquaient par la pensée ; ils y étaient contraints. Ils ne possédaient pas les progrès de la technologie. Ils avaient seulement un grand Esprit car, vous voyez, les Lémuriens aimaient le Dieu Inconnu, ils révéraient le Dieu Inconnu ; c’est cela qu’ils révéraient. 

Les animaux commencèrent alors à envahir et à traverser les marécages des Amériques ; leur passage était devenu une menace pour l’Atlantide dont les terres étaient très sèches, humides, c’était de l’argile rouge ; les animaux commencèrent alors à traverser les déserts et les marécages de ce qui est aujourd’hui votre grand pays. Ils commencèrent à représenter une menace pour l’intégrité de la superbe Atlantide. Ce sont eux qui, de leur grande lumière perçante qui se déplaçait en ligne droite, brisèrent les stades au dessus de Mu ; quand ils dirigèrent la force de la lumière au-dessus des states de la Lémurie, celles-ci furent brisées et le déluge fut intense ; La couche nuageuse brisée, une chose remarquable se produit : lorsque les eaux se déversèrent et que la lumière directe du soleil se trouva exposée, les zones tempérées changèrent en un clin d’oeil car ce qui avait connu une température modérée sur le continent de la Lumérie dans sa totalité devin alors soumis à la lumière directe du soleil plutôt qu’à sa lumière diffuse. 

Lorsque les ondées se déversèrent, elles gelèrent immédiatement dans les régions septentrionales ; les océans qui étaient au-dessus de la Terre étaient si vastes que les eaux gelées créèrent instantanément des zones tempérées qui causèrent ce qu’on appelle votre Ere Glaciaire. Et en quelque chose comme dis minutes, les jungles tropicales de ce qu’on appelait jadis le Nord gelèrent. Les animaux qui vivaient là furent congelés en pergélisol et même les fleurs qu’ils avaient dans la gueule furent préservées. Tels furent les jours que connu Ramtha. 

En Lémurie, comme on l’appelait, une fois le gel commencé et lorsque les eaux commencèrent à fondre, le territoire de Mu fut recouvert. Il n’y eut pas de tremblement de terre ; C’était une vaste, énorme vallée avec des montagnes brumeuses qui perçaient les nuages, le lit parfait pour ce qui demeurait à l’extérieur de la Terre, l’océan. Tels furent les événements. Toute chose vivante fut prise. Là où existaient les grandes cités de l’Atlantide au Nord, rien ne survécut, tout fut recouvert. 

Lorsque tout ceci se produisit, le soleil fit son apparition pour la première fois jusque dans les régions les plus éloignées du monde. Certains endroits étaient encor grandement recouvert par les nuages ; C’est alors que les scientifique purent mesurer le temps selon ce qu’ils appellent la radioactivité des os ou d’un quelconque vestige – ce qu’ils appellent tune méthode de datation – parce que le soleil commença alors à pénétrer toute vie animée de ce que l’on appelle ses propulseurs de lumière, assaillant directement de radioactivité ce qu’on appelle cette planète. Les scientifiques ont donc pu dater votre plan selon la lumière qui toucha les fossiles qui furent découvert. Mais, entité, votre plan-ci existait avant ces événements, il y a plus de cinq millions et demi d’années. 

Les Lémuriens devinrent donc les pèlerins pour les illustres habitants de l’Atlantide ; Ces derniers les méprisèrent ; Savez-vous pourquoi ? Parce que la science intellectuelle était leur Dieu. ils considéraient les enfants de Lémurie comme dépourvus d’âme. Ils ne possédaient pas ce qu’on appelle la compréhension cosmique des rapports des gaz et de la lumière. Du fait qu’ils ne possédaient pas la mécanique intellectuelle, ils furent bientôt réduits à l’esclavage. Et cependant, ils arrivaient en masse à Onai. 

Un enfant lémurien d’alors était considéré moins qu’un chien dans la rue. Un chien dans la rue était l’objet de plus de respect qu’un enfant innocent né Lémurien. Les Atlantes les haïssaient et les rendirent bientôt victimes de leurs abus. Les actes de brutalité devinrent chose courante – femmes violées, enfants brutalisés, battus, sur lesquels ils urinaient ou crachaient. Les abus perpétrés contre les Lémuriens étaient des spectacles habituels dans les rues d’Onai. Que firent-ils d’eux ? Ils les mirent dans les champs. La technologie perdue dans le Nord, la vie devenait primitive dans le Sud. 

C’est ainsi que je naquis Lémurien et fis pèlerinage vers Onai avec ma mère et ce qu’on appelle mon frère bien aimé. Ma mère fut prise et abusée par de nombreux hommes, de nombreuses fois. Elle fut l’instrument de leurs abus. Et ma mère fut enceinte d’un enfant dont le père était inconnu. Et comme elle avait été fécondée, elle fut battue, abusée et jetée aux hyènes pour être dévorée. Le frère de mon être et moi-même sauvèrent ce qu’on appelle notre mère bien-aimée et bâtirent ce qu’on appelle une cabane. Nous nous mimes à voler dans les rues, à ramasser les graines dans les champs et nous cachâmes notre mère ; Cependant, à cause de tous les efforts qu’elle dut faire pour donner naissance au bébé qui avait grandi dans son ventre, hélas, elle mourut de faim et l’enfant, le petite fille qui se nourrissait à son sein, mourut aussi. 

Ce qu’on appelle l’amour et la blessure et l’avilissement de ma famille firent croître en moi une immense haine. Ce qu’on appelle en vérité la maison de ma maison et de l’enfant qu’elle nourrissait à son sein devenu desséché fut incendié. Alors que la fumée emplissait en vérité la vallée entière de sa suave puanteur, je m’interrogeai à propos de Dieu Inconnu de mon peuple ; j’étais empli de haine envers lui car, vous voyez, un enfant tient à ce qu’il aime ; un enfant essaie de faire la part de ce qui est juste ou injuste. Comment un grand Dieu qui régnait dans la grande nuit pouvait-il créer les monstres qui haïssaient tant mon peuple et moi-même ? Qu’avait donc fait ma mère pour mériter la mort horrible qu’elle avait endurée ? 

J’avais 14 ans, ou presque, selon le calendrier des années solaires de cette Terre, quand moururent ma mère et ma petite sœur et quand mon frère fut enlevé par un satrape, mutilé et molesté. Je mis le feu au logis de ma mère. Je brûlai ma mère et ma petite sœur qui étaient mortes de faim. Et moi qui étais considéré moins qu’un chien dans la rue par les intelligents Atlantes – Ma mère, une servante – Elle était belle, grande, royale et emplie d’autorité – avait servi un petit, tout petit homme de descendance atlante qui n’avait jamais vu les gloires de ses ancêtres (hommes et femmes). Il lui avait suffi de naître sur une planète ancienne éloignée d e sa propre patrie. Il n’avait jamais connu les aventures que ses ancêtres avaient connues pour conquérir et venir sur cette planète qui vacille de façon irrégulière. 

Je brûlai donc ma famille et versai des torrents de larmes. Je gravis alors la montagne  pour mourir, mais avec la détermination de tuer le Dieu qu’aimait ma mère.                                  

  retranscrit par Francesca

 

Ramtha  Extrait du Chapitre : « Les dieux nés sous forme humaine » aux Editions AdA.

La Grande Charte des Travailleurs de Lumière

images (8)Travailleurs de lumière,

Là où est la discorde apportez la lumière, supportez les injures et les coups avec patience égale à la force car sage est celui qui garde son calme dans le malheur, ne s’enorgueillit pas dans l’aisance, ne se montre pas lâche dans le danger.

Travailleurs de Lumière, Laissez briller la lumière dans votre tabernacle et la Présence sera là.
Apprenez le silence et la tranquillité, restez impassible devant les sots, devant le dédain des ignorants et l’insolence des orgueilleux. Tendez la main à vos frères et soeurs qui sont dans le besoin, nourrissez les affamés; recueillez l’oisillon tombé du nid.

Travailleurs de Lumière,

Là où est la foi, la paix, se trouve l’Amour, là où se tient l’Amour est la Lumière, là où est la Lumière se tient le Divin.

Travailleurs de Lumière,

Que l’ouverture de vos coeurs fasse en sorte de faire vibrer des sentiments doux et humbles, dans le calme et la sérénité de votre béatitude.

Travailleurs de Lumière,

Faites jaillir en vous ce goût du magnifique don de soi, pour transformer ce monde.

Travailleurs de Lumière,

Faites éblouir, cette perle de Sagesse qui réside en vos cœurs, et ouvrez la voie à son expression divine, pour apporter en ce monde, Lumière et Éveil.

Travailleurs de Lumière,
En exprimant des pensées d’amour fraternelles, que votre service rayonne dans toute sa Gloire, au fond de vos cœurs et aux yeux des hommes.

Travailleurs de Lumière, 
Apportez dans la vie, cette douce fragrance, de vos vertus, dans un champ de beauté. Faites vibrer en vous la mélodie de la vie, pour faire s’épanouir dans les cœurs la toison d’or.

Travailleurs de Lumière, 
Vous qui aimez le monde, partagez, enseignez et rayonnez l’amour.

Travailleurs de Lumière, 
Faites briller vos corps et vos cœurs de votre merveilleuse Lumière éclatante pour qu’ils deviennent des fontaines de Jouvence.

Travailleurs de Lumière, 
Vous qui brûlez du désir d’offrir votre vie, pour que vous puissiez, aujourd’hui en ce monde, y apporter les fleurs de douce compassion et y faire pénétrer l’Amour du divin.

Travailleurs de Lumière, 
Vous qui aimeriez devenir ce pur canal, qui informera le peuple de la Terre, de votre allégeance, et de vos appels répétés. Acceptez, je vous en prie, votre humble service, afin que vous aussi, retrouviez la paix.

Travailleurs de Lumière, 
Soyez rempli de gratitude, ce sentiment qui bout au fond de votre cœur, rendez grâce envers la vie et tout ce qu’elle comporte aux yeux du Créateur.

Travailleurs de Lumière, 
Je vous remercie de combler tous et chacun, par vos mots chuchotés et par la reconnaissance donnée, de voir cette vie comme un joyau d’espérance et une étincelle d’amour dans l’éternité.

Travailleurs de Lumière, 
Que votre esprit et votre cœur expriment la joie, à la prise de conscience de votre douce présence, dans la simplicité de toutes vos actions et dans les sentiments que vous ressentez.

Travailleurs de Lumière,

Exprimez ce profond sentiment, qui habite vos cœurs au moment présent, mais sachez tous que ces mots, n’ont pas le pouvoir, de communiquer ce chaleureux bien-être, qui est en vous, dans le secret de votre âme.

Travailleurs de Lumière, Chantez en votre cœur les bienheureuses louanges et faites appel à votre image rayonnante pour délivrer ce monde d’une terrible psychose de l’oubli de sa Source, qui en est la cause.

 1uflw1oh

Comment vivre l’Ascension Planétaire en tant que Travailleur de Lumière

Les travailleurs de Lumière purifient continuellement leur Corps de Lumière.

Les travailleurs de Lumière poursuivent le travail d’unification de leurs différentes énergies.

Les travailleurs de Lumière ont encore besoin de la confirmation de leur mission.

Les travailleurs de Lumière sont perfectibles

Les travailleurs de Lumière servent la Source Divine.

Certains travailleurs de Lumière portent le flambeau de la Lumière.

Parmi vous travailleurs de Lumière , il y a des enfants qui sont des gardiens.

Parmi vous travailleurs de Lumière, il y a des âmes perdues 
qui recherchent désespérément la Lumière.

Les travailleurs de Lumière, sont présents et ouverts à toutes les différences
et voient clairement les raisons de celles-ci.

 Travailleurs de Lumière, Regroupez votre Amour, et recevez les messages, plusieurs vous sont transmis .

Travailleurs de Lumière, Connectez vous à votre Joie et à votre propre Vérité. Personne ne vous donne la Vérité.

Travailleurs de Lumière, VOUS ÊTES VÉRITÉ ! Votre Présence Je Suis, votre Âme, votre Cœur savent reconnaître Votre Vérité.

Travailleurs de Lumière, Allez plus profond, faites confiance et diffusez vos messages avec Amour et Simplicité.

Travailleurs de Lumière, Regrouper vous physiquement et/ou électroniquement où que vous soyez, où que vous habitiez sur la Terre.

Travailleurs de Lumière, Certain(e)s d’entre vous ont des âmes sœurs dans ce réseau. Ne vous méprenez pas, 
âme sœur n’est pas lié automatiquement à l’amour humain, relation sentimentale, romantique ou de couple.
Deux amis peuvent vivre un Amour véritable parce qu’elles sont deux âmes sœurs.

Travailleurs de Lumière, Reconnaissez-vous.

Travailleurs de Lumière, Reconnaissez-vous, vous-mêmes.

Travailleurs de Lumière, Reconnaissez QUI VOUS ÊTES.

Travailleurs de Lumière, Reconnaissez la raison pour laquelle vous êtes là.

Travailleurs de Lumière, Activez vos mémoires.

Travailleurs de Lumière, Écoutez vos rêves et vos intuitions.

Travailleurs de Lumière, PARLEZ MOINS, écoutez davantage, écoutez l’autre, posez des questions, 
soyez curieux de vous connaître les uns les autres dans vos vies de tous les jours.

Travailleurs de Lumière, Découvrez les points et intérêts communs, 
tout autant que les passions que vous partagerez. Que ce soit celles de la faune, de la flore, de la Nature…
de l’informatique ou des vaisseaux. Cela révèle vos talents et places dans les prochaines dimensions:
guérisseur, herboriste, biologiste ou technicien, pilote, commandant.

Travailleurs de Lumière, Découvrez, expérimentez, explorez… ne restez pas au niveau du mental, élevez-vous.

Travailleurs de Lumière, Soyez honorés d’être parmi nous et soyez équilibrés dans toutes vos énergies.

Travailleurs de Lumière, Soyez enracinés, ancrés, conscients de votre lien à la Terre.

Travailleurs de Lumière, Faites confiance aux livres qui vont vous attirer pour réactiver vos mémoires.
D’autres ont déjà ces livres ou ces documents sous forme de cours ou de notes. 
Consultez-les sans contrainte .

Travailleurs de Lumière, Souvenez-vous de ce que vous apprenez durant les nuits et recevez comme enseignement nocturne. 
La nuit porte conseil.

Travailleurs de Lumière, Généralement, vous ne vivez pas assez le toucher. Les humains, le corps physique, 
ont besoin d’être touchés avec délicatesse, dans le respect.

Travailleurs de Lumière, Allez vers les massages et autres techniques corporelles et énergétiques. 
Demandez le traitement approprié, dans le respect et la pureté.

Travailleurs de Lumière, Ayez des activités physiques douces et progressives. Les corps physiques ont besoin d’être aimés
pour être intégrés dans les nouvelles vibrations.

Travailleurs de Lumière, Aimez-vous, aimez vos émotions totalement. Pour certains Travailleurs de Lumière,
l’expression adéquate de vos émotions est un apprentissage. Faites-vous aider, accompagner, par des personnes formées et entraînées.

Les émotions doivent revenir à la conscience dans votre dimension, d’être aimées, acceptées et libérées.

Certains Travailleurs de Lumière, expriment des émotions et restent prisonniers, car l’émotion apporte vibration. 
Mais ce n’est qu’un niveau. Vivre vos émotions peut vous montrer ce qu’est de passer d’un niveau à un autre,
d’une dimension à l’autre. C’est une vague…

Travailleurs de Lumière, Nous vous conseillons d’aller dans la nature, de vous en imprégner. C’est pourquoi nous vous rappelons, entre autres, que les animaux ont un langage. Ils peuvent vous permettre de vivre les passages de niveau à niveau,
de dimension à dimension.

Travailleurs de Lumière, Ne vous jugez pas. C’est un grand piège et un grand obstacle.

Travailleurs de Lumière, Vous voulez TOUS, enfants de la Terre, enfants de la Lumière, vous aspirez TOUS à la LUMIÈRE

 etoiles-00052etoiles-00052etoiles-00052

Les travailleurs de Lumière reconnaissent comme objectif qu’ils poursuivent par tous les moyens utiles, et ce, sur tous les plans, la réalisation de conditions propres à assurer l’émergence des droits et principes suivants : 

1 – Tout individu, peu importe sa race, sa religion, son ethnie, son travail, et son âge peut être un travailleur de Lumière.

2 – Tout les travailleurs de Lumière doivent avoir la possibilité de gagner leurs vies décemment par un travail librement entrepris.

3 – Tous les travailleurs de Lumière ont droit à des conditions de travail équitables.

4 – Tous les travailleurs de Lumière ont droit à la sécurité physique, émotionnelle et spirituelle.

5 – Tous les travailleurs de Lumière ont droit à une rémunération équitable leur assurant, ainsi qu’à leurs familles, un niveau de vie satisfaisant.

6 – Tous les travailleurs de Lumière ont le droit de s’associer librement a toutes organisations vouées à la protection et la diffusion de la Lumière sur le plan mondial.

7 – Tous les travailleurs de Lumière ont le droit de bénéficier de toutes les mesures leurs permettant de jouir du meilleur état de santé possible.

8 – Tous les travailleurs de Lumière vivant avec un handicap ont droit à l’autonomie, à l’intégration sociale et à la participation à la vie de la communauté.

9 – Tous les travailleurs de Lumière ont droit à l’égalité de chance et de traitement en matière d’emploi et de profession, sans discrimination aucune.

10 – Tous les travailleurs de Lumière ont droit à l’information et à la consultation.

11 – Tous les travailleurs de Lumière ont le droit de prendre part à la détermination et à l’amélioration des conditions de travail et du milieu de vie de cette planète.

12 – Tous les travailleurs de Lumière ont droit à la dignité dans leur vie personnelle et professionnelle.

13 – Tous les travailleurs de Lumière ayant des responsabilités familiales et occupant ou souhaitant occuper un emploi sont en droit de le faire, 
et autant que possible sans qu’il y ait conflit entre leur emploi et leurs responsabilités familiales.

14 – Tous les travailleurs de Lumière ont droit à la protection contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

Que dire du partage d’âme ou des âmes

 ainsi que des « walk-ins » ?

images (7)Je vais maintenant vous parler d’une chose qui va grandement défier votre perception de la « collectivité ». Nous abordons le sujet complexe du partage de l’âme ou du partage des âmes, selon votre libre choix des mots. Cela va peut-être fragmenter une sorte de paradigme de vos pensées traditionnelles.

Nous allons commencer par le plus simple, puis nous passerons au plus complexe. Le partage de l’âme ! Avez-vous déjà entendu parler d’un walk-in ? Beaucoup d’entre vous en ont entendu parler ou lu des articles sur ce sujet. Parlons de ce qu’est un walk-in, de ce que vous pensez, de ce que vous avez appris et de ce que l’on vous enseigné à leur sujet. Ajoutons-y les problèmes de logique et de singularité qui existent, à cause de ce sujet.

Voici une notion ou un concept qui vous a souvent été enseigné. Un Être Humain décède et revient. Mais, pour revenir rapidement et éviter de passer par la prime enfance et/ou l’enfance [NDIT - Prime enfance = 0 (naissance) à 7 ans, et enfance = 7 à 12 ans], cette entité entre dans le corps physique d’un Être Humain dont l’âge varie, généralement, de 7 à 15 ans. Donc, il y a un corps physique qui est habité par deux âmes ou entités, pour ainsi dire.

Afin d’accomplir des choses spirituelles plus rapidement, il y aurait un accord commun pour ce partage d’âmes, pour cette entrée d’une autre âme, dans le même véhicule biologique d’une âme déjà en incarnation qui a, généralement 13 ans. Maintenant, vous avez, soi-disant, deux âmes dans le même corps physique. Me suivez-vous, jusqu’à maintenant ?

[NDIT – En anglais, l’écriture et la prononciation des chiffres 13 à 19 inclusivement, finissent toutes par « teen ». Voilà d’où vient le mot « teen-ager ». L’âge de « teen ». Larousse = Teen-ager [tined¥œr] nom (anglo-américain -teen, suffixe employé dans les chiffres de 13 à 19, et âge) [pluriel teen-agers] Fam. Adolescent.)]

Maintenant, imaginons cette situation. L’âme walk-in est-elle aux commandes ou non ? Qui est aux commandes ? Si une âme s’appelle Marie et que l’autre s’appelle Jean, que feront-elles ? Quel cheminement spirituel Marie veut-elle poursuivre et quel est celui de Jean ? Ceci porte à confusion, n’est-ce pas ? Qui va progresser et qui va stagner ? Qui va s’asseoir sur la banquette arrière ? Quelle est la raison d’être, quel est le processus de cette situation ?

Les Êtres Humains qui sont ésotériques vont se tordre les mains et avoir des discussions intenses. Ils soutiendront et diront : « Comment est-ce possible, que doit-on faire ? » Alors, que dites-vous de ce sujet ? Est-ce un problème ? Si oui, est-ce qu’il y a une solution ?

Vous êtes devant un imbroglio, et toutes les machinations de votre logique révèlent que votre limitation humaine 3D vous place dans un état de perception faussée. Marie et Jean sont bien à l’aise, dans cette situation. Voyez-vous, ce que vous ne savez pas et n’avez pas compris, c’est qu’il n’y a pas deux âmes dans un même corps physique. Il y en a seulement une, et elle est appelée Dieu.

Marie et Jean ne font qu’un partage d’âme [non pas de Divinité Intérieure]. C’est seulement votre mental humain, qui voit une séparation. Une âme qui se réunit et partage avec une autre, est comme Dieu avec Dieu. C’est vous avec vous. Vous êtes simplement plus gros, puisque vous avez réuni vos « soupes individuelles ».

Imaginons les pensées et les questions qui vont « trotter dans la tête » de beaucoup d’Êtres Humains : « Alors, Kryeon, que dis-tu des attributs akashiques de Marie et Jean ? » Si je vous disais qu’ils les ont combinés ou harmonisés, me croiriez-vous ? Si je vous disais qu’il s’agit simplement d’une amplification qui n’est ni supérieure ni inférieure, me croiriez-vous ? Serait-ce acceptable, selon votre vérité ? Si je vous disais que la raison d’être des « walk-ins » est de combiner les attributs akashiques, me croiriez-vous ? Saviez-vous que des attributs akashiques ou « expériences de vies en incarnation », peuvent se combiner, s’unifier, selon votre choix des mots ? Oui, je sais que cela porte à confusion, puisque vous pensez ou cherchez à être « Unique », autant du côté Esprit que celui de l’Âme. Voyez-vous que vous êtes peut-être plus grandioses que vous ne le pensez ?

Vous n’avez pas besoin « de fendre les cheveux en quatre, de chercher midi à quatorze heures », pour comprendre la majesté de votre Divinité Intérieure, de ce que vous appelez « Dieu », sur la planète Terre. Les situations dites « Walk-ins » sont très fréquentes, surtout avec une ancienne âme ou âme expérimentée qui revient rapidement dans une âme en incarnation qui a déjà atteint un certain âge biologique. Il s’agit d’un système de bienveillance et d’un système accéléré qui permettent que les expériences de vie se réalisent mieux que si elles s’étaient effectuées autrement. Cela prend moins de temps, selon la notion de temps linéaire. C’était la partie facile de notre message. La suite sera peut-être plus « abracadabrante » !

 L’âme-sœur/partage d’âme

[NDIT – Sans commentaires ;  http://www.eveildelaconscience.ca/ramthaamesoeur.htm    ]

Parlons maintenant de l’âme-sœur. Ce n’est pas toujours ce que vous pensez. Voici un exemple. Vous rencontrez une personne étrangère et il s’établit rapidement une connexion impulsive, sans raisons apparentes. Peu importe que ce soit une connexion romantique ou non. Cela crée parfois un sentiment de confusion. Cela provient peut-être d’une vie dite antérieure, où vous jouiez le rôle de sœur ou frère, de mère ou père, mais vos pensez ne pas vous connaître. Pourtant vous ressentez que vous avez des « atomes crochus », des affinités avec cette personne. Vous êtes sur la « même longueur d’ondes », selon vos propres termes ou expressions. Un simple regard entre « 4 zieux » en dit long. C’est abracadabrant. Vous devez avoir passé, ensemble, une foule de vies en incarnation, puisque vous avez les mêmes pensées, les mêmes idées et les mêmes passions. Vous vous sentez attirés par cette personne. Vous aimez la présence de cette personne, car elle représente des choses spéciales. Donc, vous pensez qu’il s’agit peut-être de votre propre « âme sœur ».

[NDIT - N'oubliez pas que ceci est d'abord et avant tout, une interprétation de ma part, et ensuite, une traduction de mon interprétation.]

Si je vous disais que vous venez de rencontrer une partie de vous-mêmes, me croiriez-vous ? Je vous ai dit que ce sujet sera « spooky/abracadabrant ». Se pourrait-il que le partage d’âme soit simplement une partie de vous-mêmes avec un autre Être Humain ? C’est là que plusieurs d’entre vous vont décrocher et dire : « Ceci n’est pas pour moi ! Cela me semble impossible ! » Chers Êtres Humains, en ce moment, je vous demande d’utiliser votre discernement et votre logique spirituelle. Si dieu n’est pas une entité à part de vous, s’il n’est pas une entité singulière, donc, vous faites partie du « tout-en-un », avec votre propre Divinité Intérieure. Est-ce vraiment abracadabrant ? [NDIT- Si la mer n'avait aucune goutte d'eau, elle ne serait pas vide. Elle serait inexistante, selon ma vérité individuelle.]

Si vous voyez une autre partie de vous-mêmes, à travers un autre Être Humain, est-ce vraiment abracadabrant ? Ceci n’est que l’une des manières du fonctionnement du partage d’âmes. Au lieu de voir Dieu, à travers ces entités, c’est plutôt vous-mêmes que vous voyez. C’est ce que vous appelez parfois « le jeu du miroir ». Pourtant, vous avez souvent l’impression d’être devant une chose ou une situation où vous avez parfois l’impression d’être inférieurs, n’est-ce pas ? Qui sait ? Vous avez peut-être été ensemble, à titre de walk-ins, dans l’une ou quelques-unes de vos vies dites « antérieures », à titre d’Être Humain. Si oui, donc, vous êtes de retour dans une situation similaire. Vous êtes deux, dans le même corps physique. Voilà ce qu’est une « âme-sœur » ! L’attraction mutuelle n’est pas étonnante, puisque l’une et l’autre se complètent.

Le partage de l’âme ne peut pas être expliqué de façon satisfaisante, à cause de la limitation humaine 3D. Si je vais plus loin, je risque de rendre ces choses encore plus compliquées.

 Le lien entre les réincarnations et les partages d’âme

Je vais vous parler d’une situation très difficile à comprendre. Voilà pourquoi je me servirai d’exemples, afin d’illustrer mon enseignement. Je vous ai dit qu’il y a un système de réincarnation qui honore la famille, et que, la plupart du temps, ce système vous incite à laisser passer une génération ou plus, avant de choisir de vous réincarner dans votre famille. Habituellement ou généralement, vous attendez deux générations ou plus [une génération = 25 années de temps linéaire humain]. Ceci permet à des âmes qui ne se sont pas encore incarnées sur la planète Terre, de faire ce choix d’apprentissage, avec leur nouvelle parenté génétique humaine. C’est un partenariat qui aide tout le monde, pour ainsi dire. Si vous êtes une âme expérimentée, il est très possible que votre ou que vos enfants ne soient pas tous des âmes expérimentées. Cependant, vos petits-enfants le seront – probablement. Ces situations sont très fréquentes.

Certains d’entre vous savent ce que je veux dire, puisque vous dites que vous connaissez très bien vos enfants, mais quand vous devenez grands-parents, vous remarquez ou reconnaissez parfois des choses inhabituelles chez vos petits-enfants. J’essaie d’être le plus explicite possible, dans ce domaine qui ne vous est pas familier. Mes enseignements au sujet de la réincarnation et du saut des générations ne sont pas tellement difficile à comprendre, dans le cas où vos grands-parents ne sont plus là. Cependant, s’ils sont encore en incarnation, il y a un problème. Vos parents peuvent-ils être vos petits-enfants, s’ils sont encore en incarnation ? Que pensez-vous de cela ? Vous regardez dans les yeux de vos enfants ou petits-enfants et vous savez qui ils sont, mais cela vous semble impossible ! Se pourrait-il que ce soit le cas ? [NDIT - J'ai interprété et traduit du mieux que je peux, mais je suis confus. Je ne comprends pas vraiment.]

Si je vous dis que c’est possible, avec le système du partage de l’âme, me croirez-vous ? Que ces entités soient en incarnation ou non, il y a un système qui permet ces manifestations, sauf que cela crée parfois un casse-tête, dans votre linéarité humaine. Dois-je mentionner que ces situations incroyables ne sont pas du tout un problème, selon votre divinité intérieure ou selon dieu ? Avez-vous déjà entendu dire que – dans la physique quantique – la lumière peut être à deux endroits en même temps ? Oui ? Alors, je vous souhaite la bienvenue, dans une nouvelle réalité ! Ce n’est pas si compliqué que ça, lorsque vous sortez de votre zone ou boîte 3D.

Attention, il y a plus ! Je vais maintenant vous parler de la différence entre l’héritage, l’akashique et la chimie de demain. Nous allons vraiment mélanger le tout. Je commence par quelques petites questions, un tantinet, embarrassantes. Qui êtes-vous vraiment ? Que vous a-t-on dit de mélanger ensemble ? Est-il possible que, plus vous apprenez à connaître les autres, plus vous commencez à voir, entrevoir ou percevoir votre divinité intérieure, plus vous voyez dieu en chacun de vous ? La connexion des âmes en incarnation est ce qui résout tous les problèmes, entre les variétés d’âmes en incarnation… Enfants, parents et grands-parents, sexes, croyances et religions, couleurs de peau, âges, etc., etc. C’est ce qui a constitué une sorte de mésentente, au cours de vos multiples vies en dite réincarnation. http://en.lyrics-copy.com/luc-cousineau/vivre-en-amour.htm 

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=JXMjb0R2FKo 

Chers Êtres Humains, un jour viendra, où vous cheminerez comme celles et ceux que vous appelez « les maîtres qui ont marché sur cette planète ». À ce moment-là, vous saurez, sans chercher à croire ou tenter de vous convaincre de croire, que la même divinité intérieure existe en chaque Être Humain, et que la personnalité humaine est très différente de l’individualité ou de la divinité intérieure de chaque âme. Si vous cherchiez à savoir ce qu’est le secret de la « Paix sur Terre », je viens de vous donner un indice.

Lorsque vous regarderez dans les yeux des autres Êtres Humains, vous saurez, sans essayer de croire, que leurs désirs, aspirations et compassions sont identiques aux vôtres. Ces états d’âme, pour ainsi dire, vont créer de la générosité, non pas un esprit de sacrifice, mais plutôt un esprit de partage où tout le monde y gagne, au lieu d’une attitude de conquérant. Vous porterez attention sur ce que vous avez en commun, sur ce qui vous unit, au lieu de chercher les différences qui peuvent causer de la séparation. Plusieurs Êtres Humains s’observeront les uns les autres, sans préjugés, et ils seront dans un état de maturité, jour après jour. C’est le véhicule primordial de l’enseignement de dieu ou de la divinité intérieure, chez les Êtres Humains. Permettez que les autres voient ces attributs divins en vous et en eux, sans leur imposer quoi que ce soit.

 Kryeon

 Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.

Extrait de l’ Interprétation et traduction québécoise de ; JM – lire la suite sur le Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

Message des vénusiens aux peuples de la Terre

 

images (3)A l’école des Sages 

Nous pénétrons dans une habitation qui dégage une sensation de paix et d’harmonie indicibles. Dans une salle de dimensions modestes un homme nous attend. Il paraît un peu plus âgé que mes compagnons, mais si peu, que je suis étonnée lorsqu’il m’accueille de la sorte :

« Sois la bienvenue ici. Je t’attendais, et j’ai des éléments à te donner qui pourront peut-être montrer aux hommes de la Terre un chemin qu’ils soupçonnent déjà au fond d’eux-mêmes. Je suis maintenant très vieux, plus de cinq cents de vos années terrestres et j’ai bien souvent eu des missions sur la planète Terre.»

L’homme s’arrête quelques instants, pendant lesquels il nous fait signe de nous asseoir autour d’une table ovale entourée de sept sièges confortables. Il est vêtu d’une longue robe blanche, serrée à la taille par un lien souple, dont je ne détermine pas la matière. Un petit boîtier y est accroché. A ses pieds, des sandales d’une matière souple font corps avec lui. J’avais déjà remarqué sans y prêter attention, qu’aucun des vêtements ne comportait de couture. Tous semblaient faits d’un seul tenant et je rapprochai cela des robes esséniennes que nous portions il y a deux mille ans. Je m’aperçois alors que le sol est comme un grand miroir aux multiples reflets.

« Chacune de ces missions, continue-t’il, a eu pour but d’entrer en contact avec certains des vôtres d’une façon très physique, et aussi de manifester notre présence aux êtres qui vivent à l’intérieur de votre terre. Là encore, il n’y a pas les bons et les méchants, mais des êtres qui évoluent à leur façon. Certains d’entre eux ont des connaissances plus avancées que celles qui ont cours à la surface de la terre. Ils connaissent les lois de la gravitation, de l’antimatière et ont aussi des vaisseaux que vous pourriez appeler intra-terrestres.

Parmi eux, il est des êtres d’une grande sagesse, qui pendant longtemps ont cependant refusé de manifester leur présence à ceux de la surface. Ils ne souhaitaient pas entrer en communication avec les humains qu’il sconsidéraient comme trop orgueilleux. Il y a de cela nombre de vos années, un pacte s’est enfin établi, et la compassion de certains d’entre eux fit qu’ils acceptèrent d’entrer dans la grande opération d’aide que nous avions alors envisagée pour la Terre. Leur action est encore souterraine, ajouta-t’il avec un sourire, mais elle n’en est pas moins efficace, et ils éveillent sur terre tout ce qui est connaissance occulte, de façon à rendre lumineuses les grandes lois cachées, jusqu’à présent réservées aux seuls initiés. »

Le grand être blond s’est tu quelques instants et disparaît, pour réapparaître aussitôt avec un plateau de fruits et des verres remplis d’un liquide odorant.

« Lorsque mon passage sur terre devait durer plus de quelques mois, il me fallait alors une identité spécifique et un travail qui me permette de m’intégrer et de rester les deux ou trois années prévues. Actuellement, certains hommes de la Terre qui connaissent notre action souhaiteraient contrôler tout cela, et vos puces, vos cartes de crédit, vos identités et la façon dont chacun peut être surveillé même chez lui, vont contribuer à nous identifier. Ceci étant, nous ne craignons pas la technologie terrienne. Mais il est pourtant parmi vous des êtres d’autres planètes qui eux savent comment nous détecter et nuire à notre action. Cependant, aucune peur ne nous habite car ce qui doit être sera, dans un sens comme dans l’autre.

De votre réveil, de la croissance de votre cœur, dépendra la suite de votre histoire, et par répercussion de la nôtre. Nous ne craignons pas la mort et jamais nous n’enlevons la vie. C’est une évidence pour nous tous ici, aussi nos missions sont-elles un don joyeux que nous faisons quelles qu’en soient les conséquences. Lorsque nous atteignons l’atmosphère terrestre, il arrive que nos vaisseaux densifiés soient susceptibles d’accident. Il en est même qui sont sur votre Terre dans des zones interdites ou seules quelques hautes personnalités ont accès.

Les hommes de pouvoir cherchent comment ouvrir nos engins spatiaux sans succès, car ils ne connaissent pas le pouvoir du son et celui du cœur qui, combinés à des symboles, ouvrent les portes invisibles. Ces hommes savent seulement comment emprisonner des évidences. Ils connaissent aussi les champs d’énergie qui peuvent affaiblir notre action… Un jour viendra, où vous n’aurez plus la possibilité de penser et d’agir d’une autre façon que celle qui vous sera dictée. Les marginaux, les révolutionnaires de l’Amour seront des exclus qui ne pourront vivre sur le sol de la Terre, car tout y sera contrôlé, prévu, pour ceux qui voudront bien être fichés et suivis. Ces temps sont proches, mais ils ne seront que ce que vous accepterez d’en faire. Nul ne peut obliger une âme à vivre ce qui est contraire à ses décisions. Encore faut-il choisir et ne pas laisser choisir qui que ce soit pour vous ! »

Un sentiment de tristesse mêlé à une confiance profonde m’habite. Je sais que nous avons la responsabilité de notre futur et que ce qui arrivera sera voulu par nous, mais en même temps un sentiment de lassitude m’envahit. Nous allons, peu à peu, vers une pensée, une monnaie, une uniformité générale qui permettront à toute forme d’autorité de gérer un groupe, et non des individus. Quelle facilité pour imposer et soumettre qui que ce soit ! Je lève les yeux vers les murs qui m’entourent, pour m’apercevoir que deux d’entre eux sont décorés de ce qui pourrait paraître une fresque ou un grand tableau… Rien de figuratif pourtant, mais des circulations d’ondes qui dansent et rendent l’ensemble très vivant.

« Chez nous, l’art a souvent une fonction précise. Ce que tu vois sur ces murs est une porte du temps. Selon tes pensées et tes recherches, les cristaux qui composent ces ensembles te permettent un contact avec telle ou telle période de n’importe quelle planète et à n’importe quelle époque de son humanité. Les cristaux sont de grands Êtres à la mémoire fabuleuse. L’une de leurs capacités est d’enregistrer la mémoire du temps. Sur Terre, les hommes savent très rarement collaborer avec eux. En effet, ils imaginent à peine une partie des pouvoirs de ce règne minéral et pensent l’exploiter, sans savoir qu’ils peuvent y perdre leur âme. Je ne parle pas ici, du port de pierres en bijoux ou des utilisations momentanées que l’on peut en faire : je fais allusion aux objets de pouvoir que vous croyez détenir à travers eux. Leur puissance est tellement supérieure à la vôtre, que si votre alignement avec vos divers corps n’est pas parfait, si vos pensées elles-mêmes ne sont pas totalement claires, c’est lui qui sera votre maître et fera de vous son esclave !…

Certains êtres de l’Atlantide ont cru avoir atteint un niveau suffisant pour contraindre le cristal à les servir. Ils ont oublié que cette simple pensée de pouvoir créait en eux une faille et une faiblesse. Ce fut l’une des causes de la chute de cette grande civilisation. »

Un grand silence paisible occupe l’espace. Le Sage nous regarde tous trois, et il émane de ce regard une tendresse immense, sans barrière, sans attente. J’ai, l’espace d’un instant, la sensation de plonger dans ce regard irisé et de me perdre dans un ciel constellé d’étoiles. J’y suis tellement bien que j’aimerais rester là indéfiniment, car c’est l’infini, le non créé qui m’habitent alors ! Au fond de ma nuit étoilée j’entends la voix du Maître :

« Ici, la mort n’est rien d’autre qu’un passage semblable à une naissance. Les êtres de la Terre en ont oublié l’Essence et ils ont tellement peur de cette mort, qu’ils vivent d’elle et la produisent à tout moment ! Il est rare de voir une planète dont les habitants tuent tout ce qui peut avoir forme de vie, soit pour se protéger, soit pour s’en nourrir. Ces actions renforcent en vous la peur de votre propre mort, car ces morts que vous provoquez vous habitent en permanence, et vous vivez ainsi en symbiose étroite avec la souffrance que vous créez. Mais regarde plutôt… »

Sur l’écran de ma nuit, apparaît alors une scène à l’intérieur d’un édifice semblable à celui de l’École de Sagesse. Là, dans une salle aux lumières douces et dans toute la gamme des bleus violets, je perçois, allongé dans une sorte de lit en forme de coquille, un homme blond du même âge que le Sage chez qui nous sommes. Une musique qui semble être une musique des sphères, s’écoule doucement dans l’air parfumé de la pièce. Tout ce qui émane du lieu est empreint de beauté, d’harmonie, de sérénité. Sur le mur qui fait face au lit, apparaissent des symboles lumineux, des lettres… L’homme allongé sourit à une personne qui, assise à côté de lui, semble lui parler par télépathie.

« Nous nous trouvons dans l’une des salles du temple des désincarnations. Celui qui est dans le lit va quitter son enveloppe physique. Il l’utilise depuis plus de cinq cents ans et souhaite maintenant en prendre une nouvelle afin de se régénérer et de continuer avec d’autres données plus récentes. Il a pris soin de terminer ce qui lui paraissait important pour cette vie et pour les quelques mois que vous appelez curieusement d’après-vie, où il sera en préparation pour ses nouvelles fonctions. Ses proches l’ont laissé maintenant avec l’accompagnateur de son choix. Ils savent que celui qui part a besoin de calme et de sérénité, pour que le voyage soit le plus agréable possible. Avant d’arriver dans ce lieu, l’habitant de ce corps a contacté ses futurs parents. Ils ont préparé son départ et son retour avec minutie. La famille d’accueil sait qu’elle n’est là que pour un temps, celui durant lequel le nouvel incarné aura besoin de soutien et de présence physique… Mais cela dure très peu chez nous, contrairement à la Terre.

Là-bas, sur Terre, les êtres s’extasient devant un enfant et essaient de le maintenir dans cet état le plus longtemps possible, si bien que la dépendance est souvent très longue par rapport au peu d’années d’activité restantes. Un Humain passe 21 années au moins à se construire sur un plan subtil, 30 années à travailler, et le reste à vivre ce qui n’a pas été vécu jusqu’à sa mort. La lenteur vibratoire de la planète explique ces faits. Ici, un être s’incarne et passe cinq à huit des années terrestres tout au plus, à réapprendre ce qui est nécessaire à sa croissance intérieure et au projet pour lequel il s’est incarné. À partir de ce moment-là, il devient complètement autonome et le restera durant toute sa vie active, c’est-à-dire, une moyenne de cinq cents ans… jusqu’à ce qu’il sente que son corps et son âme ont besoin d’un nouveau vêtement.

Les familles d’accueil ont donc un rôle important, de par les qualités et les possibilités qu’elles pourront offrir à celui qui s’incarne, mais ce rôle n’a rien à voir avec celui que se donnent les parents sur terre. Il n’y a aucune idée de possession, aucun orgueil de créateur, aucun lien privilégié dû au rôle de géniteur. Il s’agit bien davantage d’offrir des possibilités à des entités qui n’appartiennent qu’à elles-mêmes et qui, dès le moment de leur naissance savent où elles vont et ce qui les attend. Il n’y a aucune obligation ou contrainte dans cette relation parentale. L’expression la chair de ma chair nous fait beaucoup sourire ici, surtout vu la compréhension qu’en ont les parents terriens. Ici, la chair est simplement le vêtement que l’on construit dans un acte d’amour, et à travers lequel se glissera l’entité à un moment précis. Ce vêtement est tissé au fil du temps avec tendresse, mais ne donne aucune priorité à ceux qui sont à son origine.

Les Grands Êtres de la nature qui contribuent à construire le véhicule, sont un peu semblables à ceux qui interviennent sur terre, même si nos corps sont plus subtils. A ce niveau, il y a peu de différences. Au moment de sa naissance, l’être qui s’incarne a pour objectif d’être au plus tôt utile et actif. En accord avec son âme, il passera donc les premières années à devenir autonome et prêt pour ses fonctions futures. C’est en ce sens aussi qu’il a encore besoin de l’aide de ses parents. L’amour ou l’affection sont pour nous des évidences mais il n’est guère besoin d’être parent pour en donner, et la qualité de ce don ne sera pas différente qu’il s’agisse d’enfants que nous faisons, d’enfants auxquels nous enseignons, ou d’adultes que nous rencontrons.

Sur Terre, posséder fait croire que l’on peut mieux aimer. Ce n’est guère le cas ici, et notre cœur est ouvert selon ses propres capacités, et non selon que l’on soit attaché ou non à une famille. Nous savons tous que notre famille n’est jamais que provisoire et pour une incarnation présente. Nous savons aussi combien nous sommes tous reliés les uns aux autres par des liens changeant au fil de nos incarnations. Sur Terre, il en est de même, et si vous saviez quelle parenté vous avez eu au fil de vos nombreuses vies les uns avec les autres, vous seriez surpris de vous considérer encore comme des ennemis ! »

Dans la pièce des désincarnations, l’homme allongé pense et de lui émanent des ondes colorées, des visages, des scènes. Tout semble fluide. C’est un peu comme si, avant de prendre son envol, il faisait le bilan de sa vie sur le point de se terminer. J’y vois des événements heureux, d’autres moins, mais à chaque séquence, l’accompagnateur qui l’assiste, écoute et dénoue les fils restants lorsque cela s’avère nécessaire. Les couleurs qui environnent celui qui s’en va deviennent de plus en plus pastel, de plus en plus transparentes, de plus en plus lumineuses. Les scènes s’arrêtent tout à coup comme si le film était fini. L’accompagnateur se lève et va se placer à la tête de l’homme blond qui semble dormir très légèrement. Je perçois alors une brume légère qui enveloppe son corps, ou plutôt qui en sort par le haut de la tête . Peu à peu, cette brume prend forme : c’est la silhouette de l’être allongé qui quitte son enveloppe physique.

Tandis que durait tout ce processus, les symboles se sont éclairés et éteints les uns après les autres. Ils sont au nombre de 12 et leur couleur va du rouge au blanc cristal, mais je n’en comprends pas encore toute l’utilité. L’être est maintenant face à nous, son accompagnateur et moi, et avec beaucoup de douceur, il nous fait de la main un signe amical. La silhouette a disparu et l’accompagnateur reste en méditation quelque temps encore…

« Il accompagne celui qui part durant quelques instants, comme l’on fait parfois un bout de chemin avec un ami cher. Puis celui qui s’en va continue seul sa route, et durant quelques semaines, parfois quelques mois, il va se construire une nouvelle personnalité, de nouvelles bases sur lesquelles il pourra s’appuyer. Il va contacter les sept Sages de la Vie, et d’autres menant de planètes et d’univers différents de celui-ci. Cela va lui permettre d’apprendre ce qui sera nécessaire à sa future incarnation, sur tous les plans de son être. Il saura précisément les liens qui lui restent à affiner, à libérer, car son âme continue son évolution et l’apprentissage de l’amour total. Il va faire le point comme tu aimes à le dire. Puis viendra le temps de sa nouvelle incarnation qu’il acceptera avec joie, car il sait que la vie continue tantôt sous une forme, tantôt sous une autre*.

Ce futur corps est un cadeau de l’Amour à la Vie, à sa vie, sans limite de temps, de matière ou d’espace. Il : retrouvera ses futurs parents et avec eux il construira les bases de ce que sera sa vie. Les rencontres seront fréquentes entre eux. Mais tu vas voir cela bientôt. »

La nuit étoilée s’estompe peu à peu ; notre hôte, qui nous fait signe de le suivre, m’invite à sortir. Nous empruntons un chemin bordé d’une végétation verte, rosé et blanche qui nous mène à un petit bâtiment : arrondi au toit en coupole fait d’une matière cristalline en irisée.

 

Extrait du livre de Anne Givaudan: ‘ALLIANCE’ - Message des vénusiens aux peuples de la Terre - Chapitre 11 – Le passage

 

 

LA LOI DES CONTRAIRES

 

téléchargement (2)Une des notions qui vous intriguent le plus dans nos enseignements est l’expression « loi des contraires ». La loi des contraires, mes enfants, est tout simplement vous. C’est vous qui êtes pétris d’ombre et de lumière, de noir et de blanc, de oui et de non, d’énergies masculines et féminines et d’autres contradictions apparentes.

Ces énergies se sont opposées en vous et ont fait de chaque être humain un champ de bataille où elles s’affrontaient nuit et jour, le plus souvent à votre insu. Vouez-vous ? Ces luttes permanentes ne pouvaient que se refléter sur vos corps physiques, créant maladies et déséquilibre.

Et puisque nous parlons de maladies et déséquilibres, il me faut éclaircir un point important. Nous vous disons souvent que votre santé dépend avant tout de votre alimentation, de votre respiration et de la sérénité de votre âme. C’est vrai. Mais ceci doit être compris surtout dans un sens prophylactique, c’est-à-dire en amont des maladies physiques. Car lorsque celles-ci se sont installées et commencent à détruire, à plus ou moins long terme, votre corps de chair, le recours à la médecine devient nécessaire, même si ce n’est qu’en complément de vos pratiques spirituelles.

Votre médecin, avec les erreurs qu’elle comporte encore et cette lourdeur qui sera dépassée dans deux ou trois générations, est pour le moment quelque chose dont l’humanité a besoin, sans pourtant devoir en abuser. Ici comme en tout, il faut savoir faire preuve de discernement et ne pas vous mettre à mépriser tous ces hommes et ces femmes qui ont choisi un métier si difficile et parfois ingrat, par compassion, par amour pour leurs semblables, alors qu’ils auraient pu devenir industriels ou commerçants. Ceux-ci ont également des responsabilités, bien sûr, mais ils sont moins souvent rendus responsables de choses qu’ils n’ont pas voulues, et contre lesquelles ils se sont battus avec les armes qui leur avaient été données et qui étaient rarement miraculeuses. Alors, si vous le voulez bien sur un sujet aussi essentiel pour vous, comme d’ailleurs sur tous les autres, cherchez la voie du milieu, qui est toujours la plus juste.

Revenons-en maintenant à la loi des contraires ;

Aujourd’hui, vous êtes appelés à harmoniser toutes ces énergies contraires et à les transformer en énergies complémentaires. Car le masculin et le féminin sont complémentaires lorsque bien appliqués, l’ombre est nécessaire pour mettre en valeur la lumière, et ainsi de suite. Demandez donc à un photographe ou un peintre s’il aime reproduire un sujet où l  n’y a que de la lumière ; Il vous dira que non, que c’est le jeu subtil entre celle-ci et l’ombre qui fait toute la beauté, tout le charme du tableau. Même ce que vous appelez « le mal » est nécessaire pour créer le bien.

Arrêtez un peu votre mental qui, ayant été abreuvé depuis trop longtemps d’idées fausses et de faux concepts, risque de vous induire encore une fois en erreur. Interrogez plutôt votre cœur. Comment coulez-vous que les couples, les familles, les peuples vivent en paix les uns avec les autres si l’être humaine st en guerre contre lui-même en permanence ?

Donc, pour que vous vous décidiez à cesser les hostilités, il est indispensable que vous compreniez l’inutilité de cette guerre incessante entre deux parties de vous-mêmes et tout le mal qu’elle vous fait ; Lorsque chaque mari aura compris et accepté les énergies féminines qui sont en lui, il comprendra bien mieux sa femme et sera plus tolérant avec elle. Et l’inverse est, bien entendu, aussi vrai. Comme disent plusieurs sages, l’être qui est en paix avec lui-même est en paix avec le monde entier. Acceptez donc cette partie de votre être que vous aviez appris à combattre, donnez-lui un espace dans votre vie et tout ira mieux pour vous et autour de vous. Car chacune de vos pensées, de vos paroles, de vos actes influencent l’espace qui vous entoure l le plus souvent très loin.

Vous serez bien plus heureux et l’harmonie entre vos différents corps se traduira en santé, sérénité et joie de vivre. Et qu’il en soit ainsi, si vous le voulez vraiment.

 

Extrait de Le Temps des Maîtres – transmis par Marlice d’Allance 2012 recopié par Francesca   aux Editions HELIOS

 

LA PYRAMIDE DE LA DUALITÉ

 

(Explication des défis actuels)

 La Quintessence de l’Être, l’État de Grâce perpétuelle à laquelle on accède dans la 5ème dimension, est le sommet d’une pyramide ayant pour base les quatre dimensions inférieures acceptées et intégrées : le corps densifié (état de santé physique), le corps émotionnel (état d’âme), le corps mental (état d’esprit) et le corps causal (état de conscience).

téléchargement (7)

Au risque de nous répéter, chacun de ces états dimensionnels correspond à des forces et des faiblesses énergétiques inhérentes aux familles d’âmes qui les soutiennent.

Ainsi, Le Bâtisseur, celui qui se sert de sa force physique et de son leadership pour contribuer à bâtir un monde meilleur s’expose à la colère et à la frustration quand tout ne va pas comme il le souhaiterait, il peut alors devenir « Intimidateur » et se servir du contrôle ou de la manipulation forcée comme mécanisme de domination.

L’Inventeur, aussi appelé le Scientifique, se sert de son intelligence pour concevoir de nouvelles technologies et/ou élaborer de nouvelles théories tant scientifiques que philosophiques. Vivant essentiellement dans son esprit, il se peut qu’il se déconnecte totalement de son corps émotionnel, faisant abstraction de toute réalité confrontante en s’absorbant dans un profond état de négation. En devenant « Indifférent » à tout ce qui l’entoure, il refuse toute énergie environnante pour s’installer dans son propre monde, dans son univers uniquement intellectuel.

L’Artiste, de la famille des Créateurs Sensibles, vit une relation émotionnelle avec le monde dans lequel il vit. Ému par la beauté de l’univers qui l’entoure, il se sert de sa créativité artistique pour transmettre ce qu’il ressent (en peinture, en chansons ou en récits allégoriques et autres…).

Toutefois, sa sensibilité étant parfois mise à l’épreuve face à la bêtise humaine et aux injustices qu’il rencontre, il peut alors verser dans la tristesse et la dépression, adoptant le pattern de la « Victime », impuissante et démunie, obligée de s’attirer compassion et reconnaissance pour survivre.

Enfin, avec l’état de conscience de ce qui est bien et bon pour l’ensemble, vient le Guérisseur, le thérapeute, le « chamane » vivant en étroite relation avec la nature et les forces énergétiques qui en sont issues. C’est celui qui, ayant de la facilité à entrer en relation avec ses semblables, peut facilement « marchander » ses faveurs ou ressentir de la culpabilité lorsqu’il fait passer ses besoins avant ceux des autres. Oubliant que sa première mission est de vivre en communion avec la Source de toute vie et de se guérir lui-même en premier, il peut alors endosser le rôle accablant du « Sauveur » ou de l’Interrogateur (celui qui remet en questions toutes les interrogations existentielles possibles).

Chacune de ces familles d’âme a son rôle à jouer sur la planète. Toutefois, la mission première de chaque individu est de vivre dans l’amour inconditionnel d’abord envers lui-même, puis envers tout être vivant. Tous et chacun de ces états dimensionnels, quoique vertueux, doivent néanmoins se vivre dans l’Équilibre. Les excès peuvent s’avérer aussi dommageables que les manques. 

Dans le processus du deuil, chaque étape se doit d’être vécue et chacune de ces familles d’âmes peuvent nous inspirer dans notre cheminement vers l’acceptation ultime de qui nous sommes. Une fois que nous avons traversé le déni, la colère, le marchandage et la tristesse, nous pouvons prendre du recul face à la situation vécue et lâcher-prise suffisamment pour acquérir la Sagesse et laisser s’installer en nous la paix intérieure, voire même l’état de Grâce à laquelle nous aspirons tant : celle qui ouvre la porte de la 5ème dimension… C’est le sommet de la pyramide : la Quintessence de l’Être divin que nous sommes. 

Les bases de cette pyramide sont la force physique, la stabilité émotionnelle, la clarté du mental et la communion consciente au Grand Tout Universel. Oublions un instant ce monde de dualité dans lequel nous vivons. Depuis de nombreuses vies, nous tentons de dépasser cette dualité, de la transmuter dans toutes nos cellules… sans succès!

Telle une veine fuyante, chaque fois que nous avons fait le tour d’une question, que nous croyons une blessure enfin réglée et guérie, il survient un événement douloureux qui vient raviver notre douleur.

Se pourrait-il que la cause profonde de cette impossibilité à surmonter l’adversité réside dans le fait que la dualité tridimensionnelle s’appuie non pas sur deux contraires, mais sur quatre?

Les quatre étapes précédant l’acceptation et, donc la résolution du deuil, serait-elles les bases même de cette pyramide dont, pour atteindre le sommet, il importe de sortir de cette « course folle », cette « foire d’empoigne » que représentent les quatre principaux mécanismes de domination : l’intimidateur, la victime, l’indifférent et le sauveur…

Nier l’un ou l’autre de ces personnages en nous équivaut à escamoter une des quatre étapes essentielles pour parvenir à l’acceptation, l’ultime lâcher-prise nous permettant de compléter notre processus de deuil… le deuil de toutes ces limites que nous nous sommes imposées et qui nous ont emprisonnés jusqu’à maintenant!

Entrez en vous-même un instant et regardez-vous tel que vous êtes : Quel premier rôle vous êtes-vous donné jusqu’à présent dans votre vie? Celui du Bâtisseur/Intimidateur, de l’Inventeur/Indifférent, de l’Artiste/Victime ou du Guérisseur/Sauveur de l’humanité toute entière?… Et quelle partie de vous avez-vous sublimé durant toutes ces année? La colère, le déni, la tristesse ou le marchandage/culpabilité? Aspirez-vous sincèrement à boucler la boucle du malheur et vous ouvrir à l’Allégresse?

Il suffit de dire un OUI définitif à l’expression de toutes ces parties de vous-mêmes. Peu importe comment cela doit se passer. Faites confiance à votre Moi supérieur. Au Grand Sage, qui du haut de sa pyramide, n’aspire qu’à se pencher vers vous pour vous accorder toute l’aide dont vous avez besoin pour vous hisser jusqu’à lui…à VOUS, à l’Être Divin que vous Êtes!

Message de Bianca Gaïa, canalisé par Diane LeBlanc, le 14 septembre 2004, disponible aussi sur www.biancagaia.com

HONOREZ LES DIFFICULTÉS elles sont là pour vous équilibrer

 

 

forum-300x225Et si l’adversité n’était en fait qu’une occasion créée de toute pièce par votre Étincelle divine pour vous permettre de découvrir votre potentiel intérieur illimité ? Et si tous ces problèmes présents dans votre vie n’étaient pas la cause des déséquilibres que vous connaissez mais bien le résultat de vos propres négligences envers vous-même ? Vous serait-il possible alors de les considérer comme des cadeaux amenés à votre conscience par votre propre Sagesse intérieure ? – Bianca Gaïa.

 Tous les humains traversent à un moment ou à un autre des périodes difficiles. La maladie, l’échec, un accident, un sentiment de rejet ou d’abandon, une trahison, etc., sont autant de situations qui vous entraînent au cœur de votre dualité intérieure. Que devez-vous faire alors ? Résister ?

Combattre ? Depuis de nombreuses générations, on vous a enseigné à vous opposer à tout ce qui vient bouleverser votre routine quotidienne. Tout changement, toute adversité, se voit accueillie comme un « malheur » qu’il vous faut absolument éliminer au plus vite de votre vie avant que cela ne perturbe votre équilibre de manière prolongée.

  Et si le manque d’équilibre ÉTAIT, en fait, la cause première, antérieure à cette perturbation ?

De façon générale, vous croyez que vous vous sentez bien dans la plupart des sphères de votre vie. Il vous semble que vous êtes en santé, que ça va bien à votre travail, qu’à la maison, dans votre couple et dans votre famille, il n’y a aucun conflit apparent. Et pourtant, une bonne journée, une « tuile » vous tombe sur la tête : vous perdez votre emploi, votre mère tombe malade, votre conjoint vous quitte ou un problème majeur se présente… Vous pouvez bien entendu vous demander : « Qu’ai-je fait au ciel pour qu’on me fasse subir une telle épreuve ? » Qu’il soit petit ou grand, tout imprévu prend rapidement des allures de catastrophe quand on se sent démuni ou impuissant. Que se passe-t-il alors ?

  Différentes attitudes, dépendant du type de personnalité qui domine en vous, pourront être adoptées. Bien des gens seront d’abord en état de choc, tout simplement paralysés et incapables de réagir, allant même jusqu’à nier le problème : « Ce n’est rien, ce n’est pas grave, ça va sûrement passer tout seul… » D’autres réagiront avec colère : « Ce n’est pas vrai ! Ça ne peut pas m’arriver à moi ! C’est impossible ! » Certains seront, du coup, accablés de tristesse : « Mon Dieu ! Comme ça fait mal ! J’ai le cœur en miette ! Je ne m’en sortirai jamais ! » Plus rare seront ceux qui chercheront immédiatement des solutions sans se laisser perturber émotionnellement : « Bon, de quelle solution je dispose ? Quelles sont les ressources disponibles ? Qui pourrait m’aider là-dedans ? »

 La plupart du temps, ces quatre « états d’âme », que certains spécialistes ont appelés « les étapes de l’acceptation » vont se manifester tour à tour en boucle jusqu’à la résolution complète du problème. Mais si il y avait une autre voie ? Qu’il était possible de faire un autre choix ? Vous ne pouvez peut-être pas empêcher votre personnalité de réagir irrationnellement, mais consciemment, peut-être vous pouvez détourner votre attention sur autre chose que l’événement en cause ?

 Car, vous le savez sans doute, le premier réflexe de l’être humain, c’est de paniquer. Cela remonte aux temps préhistoriques, lorsque les hommes des cavernes craignaient pour leur vie chaque fois qu’ils voyaient ou entendaient une bête sauvage s’approcher. Le même phénomène se produit encore aujourd’hui. Dès que survient un événement stressant, le cœur se met à battre la chamade, la respiration s’accélère, une tension s’installe dans tout votre corps…comme si votre propre vie était en péril ! Vous avez le choix : vous pouvez laisser l’anxiété vous gagner ou vous rassurer en quelques secondes en vous demandant tout simplement : « Vais-je en mourir ? »

 Pensez-y un instant : combien de situations chaque jour sèment le tourment en vous alors qu’elles ne sont que des « crises passagères », souvent inoffensives ? La plupart du temps, il n’y a pas de quoi s’alarmer. Aucune expérience n’est en soi mauvaise. Pourquoi ne pas attendre, avant de s’énerver, de voir si c’est vraiment aussi grave que vous le pensez ? Relativisez et dédramatisez par l’humour : « Vais-je en mourir ? ». Prenez le temps de respirez profondément et de laisser l’angoisse s’envoler. Cela vous aidera non seulement à garder la tête froide, mais à contacter la partie de vous qui « SAIT » pourquoi cette mésaventure survient à ce moment précis dans votre vie.

Et si cette situation de crise n’était qu’un élément « déclencheur », une invitation à aller au-delà…. Il ne s’agit pas d’aller revivre votre enfance ou tous les malheurs de votre existence ! Mais seulement de tenter de vous rappeler : « Ai-je déjà ressenti ce trouble en moi ? Cette peine, cette colère, cette impuissance, cette culpabilité ou autre… ? » Les racines du malaise se trouvent en vous, dans vos frustrations inavouées et dans vos insatisfactions sublimées, du présent comme du passé. Il y a un vieil adage qui dit que : « Tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime ». Demandez-vous :

« Quelle émotion ai-je dû refouler ? Quel élan du cœur ai-je ravalé, de peur de ne pas être accueilli ? » 

La pression que vous vous êtes mis, à un moment ou à un autre, a créé une impression désagréable en dedans de vous. Vous avez tenté en vain la compression de ces entiments négatifs, voire même leur suppression, mais cela n’a fait qu’exercer une pression intérieure plus grande encore, pouvant mener jusqu’à la dépression (intérieure) ou l’oppression (extérieure) que vous connaissez aujourd’hui. C’est pourquoi rien ne sert de vous attarder sur cet élément déclencheur, qu’il soit intérieur (malaise, maladie, remise en question) ou extérieur (problème, conflit ou catastrophes de tout acabit), mais plutôt sur l’expression, l’extériorisation de ce qui est resté caché et sublimé en vous. La libération, la guérison et les solutions les plus propices ne résident pas dans la « résolution » du problème, mais bien dans la compréhension de sa raison d’être. Il n’est apparu que pour rétablir l’équilibre défaillant en vous-même. 

Vous croyez être limité, faible ou impuissant ? Il va de soi que vous allez rencontrer des personnes qui vous paraîtront puissantes et fortes, ayant accès à d’innombrables ressources extérieures. Vous ne vous croyez pas à la hauteur de la situation ? Des « âmes charitables » accepteront de vous « confronter » et de vous « abaisser » afin que vous puissiez découvrir que vous avez tout en dedans de vous-même pour surmonter n’importe quel obstacle qui se dresse sur votre route. Dans la grande danse de la vie, chaque personne que vous côtoyez au cœur de votre drame humain, c’est VOUS-MÊME qui l’avez engagé pour jouer ce rôle précis afin de vous aider à transmuter les « programmations » et les « aliénations » existentielles que vous entretenez, inconsciemment ou non, en vous-même. Il n’y a rien qui ne soit laissé au hasard. 

Quel que soit le contexte, votre Sagesse intérieure ne fait que vous inviter à considérer l’absurdité de vos pensées « autodestructrices » en vous proposant des « défis » à la mesure de vos capacités inexploitées jusqu’à maintenant. Peu importe la difficulté présente dans votre vie, dites-vous que ce n’est là qu’une vaste « mise en scène » de votre Moi Divin pour que vous puissiez transcender les illusions tridimensionnelles dans lesquelles vous vous êtes emprisonné ! 

Tout excès attire l’excès. Les extrêmes attirent les extrêmes. Ce à quoi on résiste, persiste.

Tout aspect de vous que vous négligez, dénigrez, dévalorisez ou supprimez se devra d’être, à un moment ou à un autre, extériorisé et exprimé pour votre plus grande libération. Vous êtes donc invité à HONORER l’événement, la situation, la crise, de même que celui ou celle qui déclenchera cette « obligation » à rétablir l’ÉQUILIBRE dans toutes les sphères de votre vie. Peu importe le déclencheur, il n’est que l’EXPRESSION, le MIROIR (parfait ou déformant) de l’image que vous entretenez de vous-même. 

Il vous suffit de comprendre que cette situation est présente dans votre vie pour vous inviter à reconnaître QUI VOUS ÊTES VRAIMENT pour que toute la « lourdeur » et « l’impuissance » que vous pourriez ressentir s’évanouissent dans l’instant. Il vous suffit de viser l’équilibre plutôt que les excès, dans chaque domaine de votre vie, pour que la paix s’installe en vous de manière permanente. Il vous suffit de REMERCIER votre Sagesse Intérieure, et de vous engager à vous mettre à son écoute à chaque instant de votre vie en lâchant le « contrôle » sur les événements extérieurs, pour que les miracles adviennent par multitudes dans votre vie. Y compris la totale GUÉRISON de toutes les blessures présentes et passées, inscrites dans votre corps et dans votre âme.

Ne résistez plus, dites OUI aux difficultés qui se présentent et HONOREZ votre propre puissance intérieure multidimensionnelle qui, elle SAIT comment les transcender. Car, c’est dans l’adversité que VOUS avez choisi de contribuer à la transmutation planétaire, à travers vos propres cellules vivantes, dans tous les aspects de votre expérience humaine. C’est dans l’imprévu que vous êtes le plus « perméable » à l’Énergie de purification qui souhaite RAYONNER à travers vous. Donc, ne focussez plus sur les résultats ou la résolution des problèmes, mais bien sur la meilleure partie de vous-même qui SAIT comment faire advenir le meilleur pour vous et pour tout ce qui vit ici-bas. Fusionnez à votre Essence Créatrice Illimitée et goûtez à la plénitude à chaque instant. Vous deviendrez ainsi un phare, un havre au cœur de la tempête… pour tous ceux qui croient encore au « chaos » dans leur vie !

 Message de Bianca Gaïa, canalisé par Diane LeBlanc, le 5 juin 2005, disponible aussi sur www.biancagaia.com

Vous êtes invité à faire circuler ce message à condition d’en respecter l’intégralité, y compris ces quelques lignes. Pour vous inscrire/désinscrire de notre liste d’envoi, commander un channeling personnalisé ou tout simplement communiquer avec Diane : ou par courriel : dleblanc@biancagaia.com 

 

Le processus de domestication et le rêve de la Planète

 

 

téléchargement (7)Ce que vous voyez et entendez en ce moment précis n’est qu’un rêve. Vous rêvez à l’instant même, le cerveau éveillé.

Rêver est la fonction principale de notre esprit qui fait cela vingt-quatre heures par jour. II rêve lorsque le cerveau est éveillé et également lorsque ce dernier dort. La différence c’est que, durant l’état de veille, le cadre de référence matériel nous fait percevoir les choses de façon linéaire. Lorsque nous nous endormons, nous n’avons plus ce cadre de référence, aussi le rêve a-t-il tendance à changer constamment.

Les humains rêvent en permanence. Avant notre naissance, les humains nous précédant ont crée un grand rêve extérieur que l’on appelle le rêve de la société ou le rêve de la planète. Le rêve de la planète est le rêve collectif résultant des milliards de rêves personnels plus petits qui, ensemble, forment le rêve d’une famille, le rêve d’une communauté, le rêve d’une ville, le rêve d’un pays, et finalement le rêve de toute l’humanité. Le rêve de la planète comprend toutes les règles de la société, ses croyances, ses lois, ses religions, ses différentes cultures et modes de vie, ses gouvernements, ses écoles, ses événements sociaux, et ses jours fériés.

Nous naissons avec la capacité d’apprendre comment rêver, et les humains qui nous précèdent nous apprennent à le faire de la façon dont rêve la société. Le rêve de la planète a tellement de règles que lorsqu’un nouvel être humain naît, on capte son attention et on introduit ces règles dans son esprit. Le rêve de la planète se sert de papa et maman, des écoles et de la religion pour nous enseigner comment rêver.

L’attention est la capacité à être sélectif et à se concentrer exclusivement sur ce que l’on veut percevoir. Nous sommes capables de percevoir des millions de choses simultanément, mais en utilisant notre attention, nous pouvons maintenir ce que nous voulons au premier plan de notre conscience. Les adultes qui nous entouraient, lorsque nous étions enfants, ont donc capté notre attention et introduit des informations dans nos esprits par la répétition. C’est ainsi que nous avons appris tout ce que nous savons.

En nous servant de notre attention, nous avons assimilé toute une réalité, tout un rêve. Nous avons appris comment nous comporter en société : que croire et ne pas croire ; ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas ; ce qui est bon et ce qui est mauvais ; ce qui est beau et ce qui est laid ; ce qui est juste et ce qui est faux. Tout était déjà là : toute cette connaissance, toutes ces règles, tous ces concepts concernant la façon de se comporter dans le monde existaient avant notre naissance.

Lorsque vous alliez à l’école, vous étiez assis sur une petite chaise et votre attention se portait sur ce que le professeur vous enseignait. Lorsque vous alliez à l’église, votre attention se concentrait sur ce que le prêtre ou le pasteur vous disait. La même chose se produisait avec papa et maman, vos frères et vos soeurs. Tous s’efforçaient de capter votre attention.

Nous avons également appris à capter l’attention des autres, et développé un besoin d’attention qui est devenu très compétitif. Les enfants se disputent toujours l’attention de leurs parents, de leurs professeurs, de leurs amis : « Regardez-moi ! Regardez ce que je suis en train de faire ! Hé oh, je suis là !». Le besoin d’attention devient ainsi de plus en plus fort et se perpétue à l’âge adulte.

Le rêve de la planète capte notre attention et nous enseigne ce que l’on doit croire, à commencer par la langue que nous parlons. Le langage est le code de compréhension et de communication entre êtres humains. Chaque lettre, chaque mot de chaque langue représente un point sur lequel on s’est mis d’accord. On dit que ceci est une page dans un livre ; le mot page est un terme sur lequel on s’est mis d’accord. Une fois que l’on comprend le code, l’attention est captée et il y a transfert d’énergie d’une personne à l’autre.

Vous n’avez pas choisi de parler français. Vous n’avez pas choisi votre religion ni vos valeurs morales : elles étaient déjà là avant que vous ne soyez né. Nous n’avons jamais eu l’occasion de choisir ce que nous croyons ou non. Nous n’avons pas choisi la plus infime des choses à laquelle nous avons donné notre accord. Nous n’avons même pas choisi notre nom.

Enfants, nous n’avons pas eu la possibilité de choisir nos croyances, mais nous avons donné notre accord à l’information qui nous était transmise sur le rêve de la planète. La seule façon de conserver de l’information, c’est d’être d’accord avec elle. Le rêve de la planète peut capter notre attention, mais si nous ne sommes pas d’accord, nous ne retenons pas cette information. Du moment que nous sommes d’accord, nous croyons : c’est ce que l’on appelle la foi. Avoir la foi signifie croire sans conditions.

Voilà comment on apprend quand on est enfant. Nous croyons tout ce que les adultes nous disent. Nous sommes d’accord avec eux, et notre foi est si forte que le système de croyances contrôle tout le rêve de notre vie. Nous n’avons pas choisi ces croyances, et nous pouvons même nous rebeller contre elles, mais nous ne sommes pas assez forts pour réussir cette rébellion. Il en résulte une soumission aux croyances, avec notre accord.

J’appelle cela le processus de domestication des humains. Grâce à cette domestication, on apprend comment vivre et comment rêver. Au cours de notre domestication, l’information du rêve de la planète est transmise à notre rêve interne et construit tout notre système de croyances. Enfant, on nous apprend d’abord le nom des choses : maman, papa, lait, bouteille. Jour après jour, à la maison, à l’école, à l’église et par la télévision, on nous dit comment vivre, quels sont les comportements acceptables. Le rêve de la planète nous enseigne comment être des humains. Nous avons un concept de ce qu’est la « femme » et un de ce qu’est « homme ». Et nous apprenons aussi à juger : nous nous jugeons nous-mêmes, nous jugeons les autres, les voisins.

Les enfants sont domestiques comme les chiens, les chats, ou tout autre animal. Pour instruire un chien, on le punit et on le récompense. De manière analogue, nous formons nos enfants, que nous aimons tant, exactement comme on dresserait un animal domestique : par un système de punitions et de récompenses.

Enfant, on nous disait : « Tu es un gentil garçon » ou « Tu es une gentille file » lorsque nous faisions ce que papa et maman voulaient. Lorsque ce n’était pas le cas, on nous qualifiait de « méchant garçon » ou de « méchante file ».

Chaque fois que nous enfreignions les règles, nous étions punis ; lorsque nous les respections, on nous récompensait. On nous punissait plusieurs fois par jour, et nous recevions également plusieurs récompenses quotidiennes. Bientôt nous avons commencé à avoir peur d’être puni ou de ne pas recevoir de récompense, celle-ci consistant à obtenir l’attention de nos parents ou d’autres personnes telles que nos frères et soeurs, professeurs et amis. Nous avons donc eu besoin de capter l’attention des autres pour obtenir cette récompense. Comme elle nous faisait du bien, nous aussi avons continué de faire ce que les autres attendaient de nous pour l’obtenir. Ayant peur d’être puni et peur de ne pas être récompensé, nous nous sommes mis a prétendre entre qui nous n’étions pas, juste pour faire plaisir aux autres, juste pour paraître assez bien a leurs yeux. Nous nous efforcions de faire plaisir à papa et maman, nous voulions plaire aux maîtres d’école, plaire a l’église, alors nous avons commencé à jouer des rôles. Nous prétendions être autres que nous n’étions, par peur d’être rejetés. Cette peur est ensuite devenue celle de ne pas être comme il faut, assez bon. Au bout du compte, nous sommes devenus quelqu’un d’autre que nous-mêmes : des copies des croyances de maman, des croyances de papa, des croyances de la société et de la religion.

Toutes nos tendances naturelles se sont perdues au cours de ce processus de domestication. Et lorsque nous avons été assez âgés pour commencer à comprendre, nous avons appris le mot non. Les adultes disaient : Ne fais pas ceci, ne fais pas cela. Alors nous nous rebellions et disions « non ! » pour défendre notre liberté. Nous voulions être nous-mêmes, mais nous étions trop petits, et les adultes étaient grands et forts. Au bout de quelque temps, nous avons commencé à vivre dans la peur, car nous savions que chaque fois que nous ferions quelque chose de faux, nous serions punis.

La domestication est si forte, qu’arrivés à un certain point de notre vie, nous n’avons plus besoin de personne pour nous domestiquer : ni papa et maman, ni l’école ou l’église. Nous sommes si bien dressés que nous devenons nos propres dresseurs. Nous sommes des animaux autodomestiqués. Nous pouvons désormais nous domestiquer nous-mêmes selon le même système de croyances que l’on nous a inculqué, en utilisant le même processus de punition et de récompense. Nous nous punissons lorsque nous ne respectons pas les règles de notre système de croyances ; nous nous récompensons lorsque nous sommes un « gentil garçon » ou une « gentille fille ».

Ce système de croyances est comme un Livre de la Loi qui dirige notre esprit. Tout ce qui se trouve dans ce Livre de la Loi est notre vérité, sans l’ombre d’un doute. Tous nos jugements se fondent sur lui, même s’ils vont à l’encontre de notre propre nature intérieure. Même des lois morales telles que les Dix Commandements sont inscrites dans notre psychisme au cours du processus de domestication. Un par un, tous les accords que nous concluons s’ajoutent au Livre de la Loi puis dirigent notre vie.

Une part de notre esprit juge toute chose et chacun, y compris le temps, le chien, le chat : tout. Ce Juge intérieur utilise ce qu’il y a dans le Livre de la Loi pour juger tout ce que nous faisons et ne faisons pas, tout ce que nous pensons et ne pensons pas, tout ce que nous ressentons et ne ressentons pas. Tout est soumis à la tyrannie de ce Juge. Chaque fois que nous faisons quelque chose de contraire au Livre de la Loi, le Juge nous déclare coupables, nous devons être punis et avoir honte. Cela se produit plusieurs fois par jour, jour après jour, durant toutes les années de notre vie.

Une autre part de nous-mêmes reçoit ces jugements : on l’appelle la Victime. La Victime subit la réprimande, la culpabilité et la honte. C’est cette partie de nous qui dit : « Pauvre de moi, je ne suis pas assez bon, je ne suis pas assez intelligent, je ne suis pas assez beau, je ne mérite pas d’amour. Pauvre de moi ». Le Juge est d’accord et dit: « Oui, tu n’es pas assez bon ». Et tout cela découle d’un système de croyances auquel nous n’avons jamais choisi de croire. Ces croyances sont d’ailleurs si fortes que même des années plus tard, lorsqu’on découvre de nouveaux concepts et qu’on essaye de prendre ses propres décisions, on réalise qu’elles contrôlent toujours notre vie.

Tout ce qui va à l’encontre du Livre de la Loi vous fait ressentir une drôle de sensation dans le plexus solaire, que l’on appelle la peur. Contrevenir aux règles du Livre de la Loi rouvre vos plaies et votre réaction est de produire du poison émotionnel. Puisque tout ce qu’il y a dans le Livre de la Loi doit être vrai, tout ce qui remet en question vos croyances provoque un sentiment d’insécurité. Même si le Livre de la Loi est faux, il vous donne un sentiment de sécurité.

Voilà pourquoi il faut beaucoup de courage pour remettre en question ses propres croyances. Car même si on ne les a pas choisies, il est néanmoins vrai qu’on leur a donné notre accord.


 

 


Source : Les quatre accords toltèques, Don Miguel Ruiz, Éditions  Poches Jouvence, ISBN 978-2-88353-461-2, P. 19-26

Apparition des Elohims : message Pléiadiens

 

 

téléchargement (5)Quand nous, Elohims, choisissons de nous manifester, nous sommes munis de membres longs et de corps quasiment humains. Nos visages sont plus expressifs que les vôtres, plus divins. Nous sommes exceptionnellement présents sur Terre, j’irai même jusqu’à dire « omnipotents », ce qui ne nous empêche pas d’être dans d’autres mondes à la fois. Certains d’entre nous sont très soucieux de l’évolution des choses, aussi sommes-nous dans l’action en permanence. Nous avons aussi un rôle de conseillers qui consiste à orienter et à enseigner comment acquérir une grande force physique. Nous pouvons travailler simultanément dans plus de six mille endroits de l’espace-temps. 

Voyez-vous, pour mener à bien notre projet concernant l’élévation énergétique de votre sphère, il fallait qu’un petit nombre de créatures des étoiles s’y trouve pour nous permettre de perfectionner tous les détails. Nous avions besoin de l’influence de leur supra conscience sur la Terre. Il leur a bien été signifié que nous pouvions nous passer d’eux et qu’il leur suffisait de nous abandonner quelques spécimens d’eux-mêmes que nous aurions modifiés génétiquement. Les Peuples des étoiles, peu enclins à ce genre de manipulations des corps, déclinèrent notre proposition et répondirent qu’ils viendraient personnellement. 

Nous pensâmes que c’était une mauvaise idée, mais après tout, n’était-ce pas leur décision ? 

Ils étaient résolus à implanter leur propre société. Nous avons tenté de leur expliquer que les conditions de vie seraient ardues, voire extrêmement hostiles et qu’ils avaient peu de chances de réussir par les moyens habituels mais c’était, à leur avis, une opportunité d’étendre leur civilisation. Nous insistâmes sur le fait qu’il y avait vraiment d’autres méthodes pour amplifier l’énergie sur la planète Terre que d’y vivre … ce fut peine perdue. 

Selon eux, leur présence était indispensable pour donner plus de valeur à leur sens communautaire. Ils affirmèrent qu’il serait plus simple et plus conforme à l’éthique d’amener leurs familles pour une adaptation progressive aux conditions de vie sur la planète que de nous voir les utiliser comme référence génétique. Nous acceptâmes donc leur proposition. Nous étions tous d’accord : la mission aurait pour but le bien de la planète. Voilà ce que nous, les Elohims, leur avons dit ! Nous leur donnâmes l’assurance d’une bonne organisation et d’une parfaite sécurité. A cet instant de la régression, Binjala éclata de rire, puis il continua : 

 - Les Peuples des Etoiles étaient convaincus de pouvoir pratiquer quelques petites modifications génétiques sur eux-mêmes, au fur et à mesure, et que cela serait suffisant pour leur permettre de vivre sur la planète. Pour notre part, nous avions quelques doutes. En fait, doute n’est pas le terme qui convient : nous connaissions le futur. Nous étions juste courtoisement respectueux. 

Ils ne possédaient pas la technologie adéquate pour survivre, mais ils y allèrent malgré tout. Son rire sonnait étrangement. La tête de Steven se redressa soudain et il m’adressa un regard glacial. Sa voix changea et prit une nuance d’insatisfaction, un nouveau personnage s’exprima à travers lui : 

- Je me présente: je suis la conscience secrète draco de l’empereur lézard. Vous ne m’aimeriez pas, je suis très crocodile physiquement. Ma peau est coriace et bosselée. J’ai un large museau, presque comme celui d’un dragon, avec de nombreuses dents et de grandes oreilles. Notre visite à la cérémonie est un grand honneur pour le peuple lézard qui nous considère comme des dieux. C’est normal, nous sommes leurs créateurs, les seigneurs et maîtres qui, il y a bien longtemps, les ont émancipés. Depuis lors, nous avons déménagé vers une autre dimension en empruntant un portail cosmique. 

Le sort des lézards nous est complètement indifférent de même que celui de nos autres créations. En réalité, nous nous nourrissons de la conscience de différents êtres que nous rencontrons, qu’ils soient singes ou autres. Dévorer la conscience d’une quelconque entité m’apparaissait abject… 

Quelle sorte de créature était ce Draco ? Mais pour lui la chose était tout à fait naturelle à en juger par la suite de son discours : 

 - Je n’ai pas d’état d’âme, aucune culpabilité ; d’ailleurs il n’y a pas vraiment de but à ce que nous faisons sur Terre. Ah si ! Il y en a un : nous, les Dracos, sommes venus prendre l’or que les créatures singes extraient des mines pour nous. C’est un matériau trans-mutationnel. Il crée des petits vortex dans notre corps après que nous l’ayons ingéré. La poudre d’or blanc permet de manipuler les atomes en quelque sorte. Nous devenons plus transparents, ce qui nous permet de nous mouvoir dans plusieurs dimensions à la fois. 

En ce moment, je suis dans un tunnel temporel en partance pour une ville qui pourrait se situer quelque part aux Etats-Unis, pendant les années trente .Maintenant, je me dirige vers un type, au hasard et sans arrière pensée, mais en me voyant il détale en hurlant. J’ai oublié que j’ai conservé mon apparence de Draco, j’aurais dû en changer pour ne pas l’effrayer! Partir en courant est la meilleure chose qu’il pouvait faire car les Dracos sont très lents. En m’approchant de quelqu’un, j’ai tout loisir d’absorber une partie ou l’intégralité de sa conscience. Les personnes qui habitent les corps concernés n’aiment pas du tout être consommées. En tout cas, aucune de celles que j’ai mangées !Il fit entendre un rire saccadé : 

- Les souvenirs de centaines et de milliers de gens hurlant font partie de la personnalité du Draco. Pour vivre, je dévore uniquement les consciences, les corps ne me concernent pas. Cela a pour effet que je suis imprégné des sentiments de ceux dont je me nourris. Cependant, je les ressens depuis une perspective différente, ils me semblent étrangers, j’ai plutôt l’impression d’être la mémoire des autres et je n’ai nullement envie de mettre fin à mon activité. 

- En êtes-vous heureux, l’interrompis-je? 

- Eh bien, on ne peut pas dire que je sois heureux mais ça ne m’inquiète pas outre mesure, c’est comme ça, c’est tout. Il ne m’est jamais venu à l’idée d’agir autrement. Je suis sûr que j’en mourrais si je devais m’arrêter. 

- Cela vous inquiète?- Oui, bien sûr. L’idée même de la mort génère une sorte d’horreur, la sensation de dériver au milieu de tous les sentiments des gens que j’ai absorbés. Mourir signifierai me retrouver littéralement par mieux. Mais nous, les Dracos, nous vivons exceptionnellement longtemps. J’avais l’impression d’être dans un film d’horreur et d’entendre parler Dracula, lui précisai-je. 

- Mais ce nom vient de Draco ! rugit-il de rire. C’était logique … De plus, tous les Dracos agissaient comme celui à qui Steven prêtait sa voix. 

- Y a-t-il des races supérieures à vous?- IL existe des êtres que nous sommes dans l’incapacité de consommer. Ce sont des structures cristallines en expansion. Lorsque nous sommes face à eux, leur conscience nous semble beaucoup plus grande que la nôtre. Nous sommes impressionnés par ces constitutions cristallines. 

- Décrivez-les, suggérai-je. La voix de Steven revint à la normale : 

- C’est curieux, dit-il, je peux voir un cristal lumineux enserré dans un cylindre doré, maintenu en place par une charpente corporelle cristalline. Steven luttait pour s’exprimer mais la voix du Draco reprit le dessus :- Ce cristal est un agent des royaumes angéliques et je pense que ces derniers sont impliqués dans sa construction. La profondeur innée de l’obscurité chez le Draco est exactement à l’opposé de celle du cristal 

Je me vois, il y a bien des millions d’années, très longtemps avant l’aventure du Rexégéna, sur un vaisseau draco, voguant dans un espace inter dimensionnel. Nous découvrîmes à cette occasion une source d’énergie phénoménale pour les Dracos affamés que nous étions : un magnétisme émanait de ce qui est aujourd’hui la Terre; c’était la manifestation de toutes les formes de vie qui la peuplaient. Nous étions irrésistiblement attirés, comme des abeilles vers une fleur. Nous nous mîmes à consommer l’énergie de toutes ces entités tout en renvoyant vers la planète la même quantité d’énergie draco en compensation. 

C’est ainsi que la conscience de notre race devint partie intégrante de la Terre. A ce stade, autant dire qu’il était quasiment impossible aux Dracos d’atteindre leur soi angélique et ils étaient terrifiés à l’idée de ce que la mort pourrait signifier pour eux. Je le regardai en fronçant les sourcils : 

- Les Dracos sont-ils présents sur Terre? 

- Non, pas actuellement. Mais nous y avons été dans le passé et nous y reviendrons dans le futur. Pour l’heure, c’était assurément un soulagement. 

- Les Reptoïdes vous ressemblent-ils sous certains aspects ? 

- Les Lézards sont plus intelligents et plus réactifs. Ils se déplacent plus rapidement. Ils sont mâles et femelles et très belliqueux. Celui que je contrôle, le roi lézard, est fasciné par le commandement. Son analyse de la situation est fondée sur le pouvoir personnel et le prestige qu’il peut en retirer. Il cherche toujours à dominer les autres, que ce soit physiquement ou autrement, car toujours …Steve » s’interrompit, exténué, et lorsqu’il reprit la parole, le Draco l’avait quitté, sa voix était redevenue normale : 

- Voilà qui est très étrange, précisa-t-il. 

C’est comme si j’étais dans un rêve. Me voici de retour dans l’incarnation du peintre Raphaël : je me vois peindre une fresque et, en même temps, c’est curieux, j’aila mémoire des hiéroglyphes. Troublante impression que celle de vivre deux situations en parallèle. Maintenant, j’ai la sensation de sortir de ce rêve et d’être projeté dans une nouvelle forme de vie évoluée avec la consigne de l’aider à progresser davantage. Steven ouvrit ses grands yeux bleus et se redressa, affichant un large sourire sur son jeune visage, symbole d’innocence. A cet instant je compris qu’il n’irait pas plus loin. Une nouvelle révélation arriva avec Michael. Il était allé visiter Kariong seul. Après un quart d’heure dans la grotte, il fut abasourdi devant le spectacle qui s’offrait à lui, réveillant dans son esprit une multitude d’émotions et d’images. Quelqu’un lui donna mon numéro de téléphone et quand, surmontant de longues hésitations, il se décida à m’appeler, je lui fixai rendez-vous. 

A la seconde même où il apparut sur le pas de ma porte, il suscita en moi des émotions contradictoires. Généralement, j’ai une réaction immédiate aux gens, positive ou négative, mais dans le cas de Michael, j’eus les deux. Dès qu’il fut installé dans « le fauteuil » avec les photos, des mémoires émergèrent en lui. En premier lieu, il m’informa que deux anges l’accompagnaient dans cette vision pour lui donner un enseignement. Ensuite il me décrivit deux vaisseaux éclaireurs. Dans son souvenir, il était passager de l’un d’eux et se dirigeait vers le vaisseau-mère du Peuple des Etoiles. 

Quand j’essayai de le diriger vers ce dernier, il eut des difficultés à le visualiser et il parla d’une voix hésitante : 

- Maintenant, je distingue la forme d’un reptile à bord d’un autre vaisseau. C’est curieux, je ne suis pas ce reptile, mais je peux recevoir ses sensations, ses pensées, sentir aussi ses doigts palmés comme si j’habitais son corps. Dans ses yeux grands ouverts, les pupilles étaient dilatées alors que la pièce était très éclairée. Ses mains se mirent à trembler et je fis de mon mieux pour le rassurer. 

Il se calma légèrement et je tentai d’aller plus loin : 

- Tout va bien, continuez … Focalisez-vous davantage sur les anges qui vous accompagnent et demandez-leur de vous montrer ce que vous avez à comprendre. 

- C’est ce qu’ils font en me faisant ressentir ce corps reptilien. 

- A quoi ressemble-t-il ?- Ses yeux jaunes humanoïdes percent à travers deux fentes verticales. Il a une curieuse crinière d’écailles ainsi que quelques poils en désordre sur le devant. Il porte un gilet avec des manches jaunes. Il a des bras, des jambes et une queue qui se prolonge en traîne sur le sol. Sa tête est de proportion raisonnable en relation au reste du corps. C’est étonnant, je ne suis pas ce reptile, je ne suis pas dans son corps, mais j’en fais tout de même l’expérience. Et, en même temps, je suis conscient que je fais partie du Peuple des Etoiles. J’ai l’impression d’être présent en tant qu’observateur et j’éprouve de la colère à l’encontre de ce personnage recouvert d’écailles. Michael s’assombrit.- Près de lui se tient un commandant. Il lui donne l’ordre de faire feu sur le vaisseau-mère. 

Oh, non ! Il obéit et déclenche son arme à faisceau de particules en direction de l’engin spatial! Je ressens les choses comme si c’était moi-même qui commettais cet acte. A ma grande stupéfaction, j’avais malheureusement affaire au Reptoïde qui avait attaqué le vaisseau-mère. Michael hurlait et, en même temps, j’étais indignée.

 - Vous sentez-vous satisfait d’avoir détruit le vaisseau ? 

- Non, dit-il d’une voix devenue très douce, une partie de moi, de lui, souffre. Il sanglotait sans retenue, laissant libre cours à une culpabilité ancestrale. 

Je ne savais pas comment agir, partagée entre sympathie et animosité : 

- Michael, je vous en prie, ne vous jugez pas ! Il secoua la tête vigoureusement 

- Maintenant je vois des centaines de petits appareils qui s’échappent du vaisseau-mère. Des pans entiers de celui-ci commencent à s’effondrer. Les appareils reptiliens font feu sur les petits vaisseaux et les désintègrent. C’est une abomination …Cette dernière remarque résumait toute l’histoire, et il rit amèrement, désespéré et furieux contre le Reptoïde qui avait donné l’ordre. Mais il vivait à travers le reptilien qui avait déclenché l’explosion, la culpabilité d’avoir tiré sur le vaisseau, ne trouvant ainsi aucune validation à sa colère contre le commandant

 

Extrait de « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna » recopié par Francesca     paru aux éditions Hélios par Valérie J. Barrow

 

VOTRE CORPS A BESOIN D’AMOUR!

images (5)« Depuis plusieurs mois, voire même plusieurs années, d’innombrables messages font état de changements vibratoires qui « affectent » votre corps physique. De plus en plus de « malaises » se voient associés à l’élévation de vos énergies cosmiques, ce qui incite plusieurs d’entre vous non seulement à ne plus jamais aller consulter des professionnels de la santé, mais à sublimer, faire abstraction ou même nier l’existence de ces symptômes en vous-même. 

En vérité, si les changements planétaires actuels ont un impact direct sur vos vibrations individuelles, ce n’est pas une raison pour négliger votre santé ou ne plus prendre soin de votre corps. Si celui-ci éprouve quelque douleur, aussi minime soit-elle, c’est qu’il y a un « blocage » énergétique correspondant quelque part en vous-même; ce qui exige une attention immédiate de votre part. 

Bien entendu, vous pouvez demander l’aide de votre famille d’âme ou de la Source céleste pour soulager ces symptômes. Vous pouvez aussi choisir de seulement « faire confiance » et croire que cela partira « comme c’est venu »… mais n’y a-t-il pas là un danger de passer outre à des informations importantes, des messages cruciaux que votre corps vous envoie? 

Il est vrai que toutes les personnes les plus sensibles sur le plan énergétique peuvent facilement percevoir l’affluence d’énergies de transmutation en provenance des confins de l’univers visant à aider votre belle planète à effectuer cette merveilleuse transition vers les dimensions supérieures. Seulement, il y a une grande différence entre « ressentir » et se laisser « affecter ». 

Il en va de même pour les praticiens en harmonisation énergétique : certains perçoivent les énergies discordants de leurs clients, mais d’autres les ressentent jusque dans leur propre corps; ces derniers sont comme des « éponges » qui voient leur propre énergie fluctuer au rythme des gens qui passent dans leur bureau ou qu’ils côtoient dans la rue. 

Si vous éprouvez quelque malaise qu’il soit, vous êtes invité à vous poser cette ultime question : « Est-ce que ça m’appartient? » Cette interrogation est légitime : il n’est absolument pas nécessaire de souffrir pour accompagner les autres, les soigner ou leur transmettre l’énergie de guérison. De même, ce n’est pas parce que vous êtes un « travailleur » de lumière, que vous vous devez, justement de « travailler fort ». 

Plus vous demeurerez centré, que vous vous appliquerez à vivre au moment présent, plus vous serez disponible, en « ouverture » afin syntoniser harmonieusement les puissantes énergies de transmutation à l’œuvre actuellement en vous et autour de vous. Mais il n’y a aucune raison pour que cela vous apporte souffrance ou douleur sur le plan personnel. Au contraire, si vous avez la capacité de percevoir ces énergies, c’est que vous avez aussi la capacité de les « canaliser », de les « catalyser » ou même de les « recycler » pour le bénéfice de tout ce qui vit en vous et autour de vous. Il n’y a donc aucune raison que cela vous perturbe, puisque c’est vous qui « contrôlez le débit » et qui choisissez votre « degré d’ouverture » à ces énergies lumineuses. 

Or, se pourrait-il que, dans votre « travail de lumière », il vous arrive « d’oublier » de recharger vos propres « batteries », d’illuminer et de « nourrir » vos propres corps subtils AVANT de veiller à transmettre l’énergie autour de vous? Cela pourrait en partie expliquer ces symptômes  physiques que vous éprouvez de temps à autre. Certaines personnes prétendent que leurs malaises sont seulement « énergétiques » parce qu’ils sont passagers, que ces douleurs (à la tête, au dos, au ventre ou autre) vont et viennent… mais surtout, ils minimisent leur impact parce qu’ils ne s’expliquent pas (ou ne veulent pas prendre le temps de s’expliquer) leur présence en eux et leur raison d’être. 

« Ma vie va bien, je mange bien, je médite régulièrement, je suis les enseignements que l’on me donne, il n’y a aucune raison que je sois malade… » Donc la seule explication plausible, ce sont ces fameux changements vibratoires planétaires et l’énergie cosmique transmise par vos frères et sœurs célestes… Croyez-vous sincèrement que, dans les dimensions supérieures, l’on puisse intentionnellement vous faire parvenir des énergies qui iront bouleverser votre métabolisme et affecter votre état de santé? Ne croyez-vous pas que vos familles d’âme sont un peu plus avisées que cela? 

Certains diront : « S’il y a un malaise, c’est que votre corps ou votre personnalité résistent. (Implicitement : c’est donc de votre faute!) ». Ne voyez-vous pas que c’est là une réponse qui vous maintient encore dans la dualité et dans la culpabilité, vous donnant l’impression que vous n’êtes pas encore « rendu », pas encore assez bon ou pas assez « pur » pour que la lumière s’incarne en vous avec douceur? Lorsqu’il y a matière à comparaison ou à évaluation, là règne encore le pouvoir des uns sur les autres. Vous êtes en droit de vous demander qui sont ces personnes qui vous affirment que vous avez encore beaucoup de chemin à parcourir pour accéder à l’Allégresse totale! N’oubliez jamais que l’Ascension n’est pas un but à atteindre, mais un état d’être, un état de « Grâce » permanent et qu’il suffit d’une étincelle d’amour pour rallumer ce feu céleste infini en vous-même! 

Ainsi, pour en revenir à vos malaises, lorsqu’il y a symptôme ou douleur, sans doute est-ce seulement parce qu’il y subsiste quelque part dans votre conscient ou votre inconscient un manque d’amour envers vous-même… et votre corps souhaite que vous en preniez conscience en se manifestant légèrement ou fermement, selon les circonstances. 

Tout se guérit par l’Amour. Tel est le secret absolu de la guérison : l’amour inconditionnel envers vous-même. Tel est aussi l’outil de guérison le plus puissant dont puisse être doté un guérisseur : non pas une technique énergétique ou une capacité à opérer des miracles, mais bien une ouverture complète et totale à l’Amour divin présent en lui-même, une foi illimitée en l’Amour que Dieu porte à sa création et en l’Amour comme énergie de transformation qui manifeste même l’impossible. 

Un manque d’Amour envers vous est aussi un manque de foi ou un manque tout court, l’impression ne me pas être comblé ou de ne pas être « complet ». L’insatisfaction est la plus grande cause de malaises et de maladies sur terre. La Plénitude et l’Amour envers soi sont donc les meilleurs « remèdes » disponibles! Comment les mettre en pratique : en revenant continuellement au moment présent! « Ici et maintenant, est-ce que je « manque » de quoi que ce soit? Ici et maintenant, puis-je choisir d’être heureux, ne serait-ce que quelques secondes? Ici et maintenant, est-ce que ma vie va s’arrêter si je prends le temps de respirer profondément et d’apprécier ce monde merveilleux qui m’entoure? ». 

Cultiver la gratitude à chaque instant de votre vie est assurément la meilleure façon de vivre dans l’état de Grâce permanent et de demeurer en santé. Mais, nous direz-vous, ce n’est pas toujours facile! N’oubliez jamais que tout est une question de choix et que le seul moment qui compte c’est ici et maintenant! Cessez de vous préoccuper de demain, cessez de « prendre les autres sur vos épaules », cessez de vouloir tout « régler » définitivement… Appliquez-vous plutôt à vous demander « Quel manque d’Amour envers moi-même a occasionné cet événement dans ma vie? Quelle est « l’histoire que je me raconte » et qui fait que celle-ci se manifeste à l’extérieur de moi? ». 

De cette façon, en étant VRAI avec vous-même, en demeurant constamment à l’affût des pensées que vous « nourrissez » en vous-même, vous serez mieux disposé à « intercepter » ces pensées et CHOISIR de les transformer à l’intérieur de vous AVANT qu’elles ne se cristallisent sous forme de « problèmes extérieurs » ou encore de « malaises physiques ». 

Alors, la prochaine fois qu’un symptôme fera son apparition dans votre corps, plutôt que de « faire comme si de rien n’était » ou d’aller vous chercher une aspirine, voici un petit exercice tout simple qui vous permettra de « rétablir l’énergie » et de faire circuler l’Amour en vous-même : 

« Si possible, étendez-vous quelques minutes ou installez-vous confortablement et prenez le temps de relaxer en prenant trois respirations abdominales profondes. Puis, visualisez-vous en contact avec votre famille d’âme : vos anges gardiens, vos guides et vos protecteurs célestes. Si c’est difficile pour vous, pensez aux personnes qui vous aiment sincèrement ou aux souvenirs heureux ont marqué votre vie. Permettez-vous de reconnecter avec toute forme énergie d’amour et de plénitude que vous ayez déjà ressentie. 

Ensuite, tentez d’imaginer à quel point Dieu (ou l’Énergie ou la Vie, selon vos croyances), vous aime et vous accepte TEL QUE VOUS ÊTES. Visualisez qu’une douce brise remplie d’Amour divin parvient jusqu’à vous et va réchauffer votre cœur ou encore l’endroit douloureux dans votre corps. Accordez-vous le droit de goûter et de savourer pleinement ce moment d’intimité privilégiée avec vos frères et sœurs de lumière. Constatez que vous ne faites qu’UN avec tout ce qui vit et que l’Amour circule désormais dans tout votre être. 

Si des pensées discordantes viennent perturber votre état de plénitude, aimez-les elles aussi, voyez-les se fondre dans la lumière de l’Amour Absolu. Illuminez tout votre corps et voyez-le avec les yeux de votre propre Essence divine : VOUS ÊTES AMOUR! VOUS ÊTES LUMIÈRE! VOUS ÊTES DIEU! 

Visualisez que l’énergie entre par tous les pores de votre peau et régénère toutes vos cellules. Que d’innombrables mains de lumière se posent partout sur votre corps et vont soulager toutes les tensions et dénouer tous les blocages qui pourraient subsister en vous. Qu’il n’y a plus ni résistances, ni limites à qui vous êtes vraiment… et que tout « surplus » d’énergie présent en vous se transmet directement à la terre pour aller toucher tout ceux qui, comme vous, sont prêts à accueillir cette vague d’Amour Divin déferlant dans tout votre être. » 

Désormais, chaque fois que votre corps manifestera des signes de fragilité, de faiblesse ou de douleur, vous avez la possibilité de refaire cet exercice et de vous laisser « combler d’Amour et de Lumière » par l’Univers tout entier. Vous y avez droit. De vous refuser cette « infusion régénératrice », ce serait comme de priver votre corps de la nourriture nécessaire à sa survie! 

A partir de maintenant, vous n’aurez plus l’impression de « subir » l’élévation vibratoire planétaire, mais aurez le privilège d’y contribuer, avec douceur et harmonie, dans la paix de l’âme, du corps et du cœur! En vous appliquant à maintenir votre propre niveau d’énergie à sa pleine capacité, vous ne pourrez plus vous laisser « siphonner » ou « parasiter » par votre entourage : il n’y a de place en vous pour les perturbations extérieures que lorsque « l’intérieur », votre âme, subit le manque ou ressent de l’insatisfaction à quel que niveau que ce soit. 

D’où l’importance de S’AIMER SOI-MÊME à chaque seconde, toujours de plus en plus. Aimez votre corps, prenez-en soin, accordez-vous du temps pour votre reposer et vous ressourcer au quotidien. Lorsque vous vous sentez « envahi », renvoyez cette énergie discordante d’où elle vient, sans la juger ou chercher à l’analyser. Lorsque vous vous sentez « siphonné », visualisez que, peu importe la personne qui vous « gobe » votre énergie, celle-ci est elle aussi entourée d’une famille d’âme qui ne demande pas mieux que de la « nourrir » et de la « combler » sur le plan énergétique… 

Vous n’avez plus à travailler fort, mais seulement à laisser l’Énergie d’Amour circuler librement dans votre vie. Vous POUVEZ faire ce choix conscient à chaque inspiration et à chaque expiration…cela ne demande qu’un peu de pratique! Les bénéfices sont non seulement immédiats, mais vont « croissant avec l’usage ». N’est-ce pas fantastique? Plus vous vous aimez, plus vous êtes heureux et en santé, et mieux s’en portera la planète toute entière! 

Votre corps est le vaisseau sacré de votre Divinité, le véhicule physique que vous avez choisi de privilégier pour cette expérience existentielle unique en son genre. La façon dont vous en prenez soin est le reflet de comment vous traitez Dieu présent en vous-même : plus votre Amour grandit envers vous tel que VOUS ÊTES, plus votre Quintessence parvient à s’inscrire profondément dans vos cellules, votre ADN et vos corps subtils. 

C’est l’Amour qui ouvre la voie afin que l’énergie ascensionnelle puisse se diffuser dans toutes les parcelles de votre Être, votre corps y compris. Fusionnez dans l’Amour, tant avec votre Essence qu’avec votre véhicule terrestre, car c’est en faisant UN avec toutes les parties de vous-même que vous connaîtrez le sentiment de plénitude ultime : l’accès aux dimensions supérieures présentes d’abord et avant tout EN VOUS-MÊME!!! 

téléchargement (11)VOUS ÊTES AMOUR, VOUS ÊTES LUMIÈRE, VOUS ÊTES DIEU, À CHAQUE SECONDE… PEU IMPORTE LE LIEU, L’ÉVÉNEMENT, VOTRE ÉTAT D’ÂME OU VOTRE ÉTAT DE SANTÉ. CHOISISSEZ L’HARMONIE ET IL EN SERA AINSI DANS VOTRE VIE ICI, MAINTENANT ET POUR L’ÉTERNITÉ! »

Message de Bianca Gaïa, canalisé par Diane LeBlanc, le 7 juillet 2006,

LES 7 PROMESSES DE VOTRE DIVINITE INTERIEURE

 

Kryeon9Channelling présenté à Salt Lake City, Utah, USA, le 5 décembre 2009

Cette traduction a été faite à partir du message audio MP3

Salutations, chers Êtres Humains, je suis Kryeon du Service Magnétique.

Il y en a qui vont dire que la connexion entre cet Être Humain et Kryeon s’est effectuée trop rapidement pour être vraie. Ils vont dire que c’est la voix d’un Être Humain qui prétend canaliser, que c’est la même voix qu’ils entendent depuis cinq heures (Lee a fait plusieurs allocutions au cours de cet atelier).

Nous avons répété plusieurs fois, que celles et ceux qui peuvent voir l’énergie, savent qu’elle a changé et que ceci est une réalité. Il y a un entourage qui emplit cette salle. Je sais que des personnes le ressentent. Nous vous demandons de ne pas essayer de vous convaincre, si vous pensez que ceci est une supercherie. Cependant, nous vous suggérons d’ouvrir vos coeurs et de laisser votre discernement faire son oeuvre.

Si c’était vrai, que feriez-vous ? Permettriez-vous à l’Esprit de vous toucher, de vous montrer ce qu’il en est ? Est-ce trop demander ? Qu’avez-vous à perdre ? Ensuite, il y a celles et ceux qui savent que ceci est bel et bien réel, et que c’est ce qui a été prédit. Ils savent qu’il y a une énergie qui provient de l’autre côté du voile, peu importe qu’elle soit appelée Dieu ou Esprit, qu’il y a une Famille qui est connectée avec vous, et que ce processus est la complétion de ce qui se passe ici, en ce moment.

Ce processus est celui qui parle à beaucoup d’entre vous. C’est un système qui appartient et qui est personnel à chacun de vous. Il ne vous parlera peut-être pas de la même manière que celle qui se passe actuellement, mais c’est le même processus. Se pourrait-il que vous puissiez entendre Kryeon, une partie de l’énergie créatrice qui vient à vous, dans votre réalité, à travers ce channel qui est assis sur cette chaise ? Il y en a qui vont dire oui, alors que d’autres diront non. Ce message s’adresse à toutes et tous, mais il est spécifique à celles et ceux qui sont ici ou qui lisent ces lignes.

Nos messages parlent de la physique, de concepts, de prédictions et de faits, mais celui-ci parle d’une saison en particulier. Quelle Saison ? Celle qui est appelée « Le temps des Fêtes ». Dans la linéarité et la culture où je suis en ce moment, c’est un temps de déclaration de foi ou de croyance envers le Maître de l’Amour. Donc, ce temps se transforme en une Fête de l’Amour. Un temps de distributions de cadeaux et aussi un temps de grandes tensions (sourire de Kryeon). Je suis Kryeon. Selon ma perspective, je souhaite vous offrir quelque chose pour ce temps des fêtes. Si je veux le faire d’une manière appropriée, je vais devoir reparler du cas particulier et simple de mon partenaire. L’on pourrait dire que c’est une extension des channellings que celui-ci vous a offert au cours des dernières semaines. Voici mon cadeau qui est intitulé « LES SEPT PROMESSES DE VOTRE DIVINITÉ INTÉRIEURE ».

En tant qu’Être Humain, il y a une grande particularité dans votre manière de penser. C’est votre petit travers, causé par la limitation 3-D, et c’est bien ainsi. Chacun de vous à ce petit quelque chose, incluant mon partenaire. C’est ce que vous apprenez dans votre quotidien, et c’est ce qui fait tourner la machine. Selon cette singularité, vous créez une âme, un Dieu, une croyance et une vérité qui sont uniques. Tout ceci crée ce que nous appellerions « les lois de l’Être Humain ». Ces dernières vous disent comment fonctionnent les choses. Tel que mon partenaire le dit, ces lois dépendent de la boîte dans laquelle vous vous situez. Elles changent à chaque fois que vous entrez dans une autre boîte.

Je ne cherche pas à vous parler d’une vérité absolue. Selon ma perspective, je cherche plutôt à éliminer cette petite distorsion de la pensée limitée aux boîtes, de la pensée compartimentée. Je souhaite former un cercle avec vous, un cercle où nous nous tenons tous par la main, afin que je puisse vous parler de Dieu et de son engagement envers vous. Dans ce grand changement, pendant ce temps des fêtes, ce temps d’un grand amour, j’aimerais enlever le stress de ces instants d’éternité, afin que je puisse vous parler de ces promesses que j’ai préparées.

Oh, ce ne sera pas long, mais l’énergie d’amour de cette présentation est très forte ou intense, puisqu’elle inclut des âges et des âges ! Je vais le présenter à mon partenaire de manière à ce qu’il ne puisse pas y avoir de malentendu ou de mauvaise interprétation. Il va s’élancer vers les archives akashiques, à travers la création de la planète, avant que les Êtres Humains arrivent. Je vais vous parler des promesses de vos divinités intérieures, de ce qui est appelé « le Créateur ». Pendant que vous serez paisiblement assis sur vos chaises, vous aurez l’opportunité de choisir ce que cela signifie pour vous.

La première promesse

Elle ne va pas ressembler à une promesse, car c’est un attribut quantique. Ceci va plutôt ressembler à une déclaration, mais c’est tout de même une promesse. Voici la base de toutes les bases. La première vérité de base est l’Amour. Je sais qu’il s’agit d’une déclaration quantique pour vous. La vérité signifie tellement de choses pour beaucoup de personnes. L’amour signifie tellement de choses pour plusieurs personnes. Pensez à toutes ces vérités au sujet de Dieu, de la vie, de toutes les doctrines sur la planète et de tous les faits. Toutes ces vérités se rapportent à l’amour. C’est Dieu qui aime l’humanité, et c’est l’humanité qui aime Dieu. Ce cycle et cette vérité ne peuvent pas être amoindris ou brisés par l’intellect, car ce n’est pas une ligne droite. C’est un cercle, et il en sera toujours ainsi. C’est la découverte. La vérité est l’amour. Vous pouvez bâtir tous les paradigmes que vous voulez, autour de l’amour. Des paradigmes qui déterminent le fonctionnement des choses. Si vous le choisissez, vous pouvez y ajouter des marches, créer votre propre personnalité ou des doctrines, etc., mais vous ne pouvez pas briser le cercle. Vous ne pouvez pas rejeter l’intuition humaine. Voilà la promesse numéro un, qui dit que « la Vérité est l’Amour ».

Une promesse qui ne changera jamais. Si vous pouviez entourer cet amour avec un mot précis, ce serait le mot « découverte ». L’intellect ne peut pas toucher le visage de Dieu. Lorsqu’une mère touche le visage de son bébé qui vient de naître, est-ce l’intellect ou le coeur qui touche ? Les émotions sont-elles intellectuelles ? Combien de livres a-t-elle dû lire pour ressentir si fortement cet amour ? Voilà le lien ou la promesse entre votre coeur et votre divinité intérieure, celle que vous appelez Dieu.

La deuxième promesse

La Famille. La promesse est celle-ci. Chaque Être Humain a été, est, et sera toujours une partie Dieu. C’est un fait ! Ce n’est pas une déclaration quelconque de ma part. Non, c’est plutôt un cadeau que je vous apporte, car ce souvenir est profondément enfoui dans votre nature humaine. C’est de l’information que vous avez besoin de connaître. La Famille de Dieu est plus grande que vous ne le pensez. La Famille de Dieu inclut vos Archives Akashiques. Tous les Êtres Humains que vous avez été. Toutes les énergies des âmes qui sont des parties de votre Soi-supérieur et tous les noms y sont imprimés. Toutes vos multiples incarnations sont enregistrées sur une base individuelle. C’est la Famille. Tout est rassemblé et combiné avec l’essence de votre propre divinité intérieure, ou Dieu – si telle est votre vérité individuelle. Voilà ce qu’est la Famille !

« Kryeon, pourquoi est-ce une promesse ? » C’est une promesse qui prouve que vous fait comprendre que n’êtes pas ici par hasard, qu’il y a une raison pour laquelle vous avez été et êtes de nouveau en incarnation sur cette Terre. Vous n’êtes pas ballotés au gré du hasard, sans direction précise. Toutefois, c’est vous qui avez le dernier mot, avec votre libre choix ou libre arbitre, chers membres de la Famille. Vous avez le choix de croire ou de ne pas croire, de ressentir ou de ne pas ressentir. Commencez-vous à comprendre que vous êtes entourés d’une énergie qui est profondément « productrice d’indices » ? Si oui, vous allez peut-être dire : « Ah ! Ah ! Je savais bien qu’il y avait quelque chose. Je ne suis pas tellement intuitif, mais mon petit doigt me l’avait laissé sous-entendre. Je fais réellement partie d’un plan grandiose qui dépasse mon entendement humain. » Ensuite, vous trouvez une paix d’une profondeur incroyable [NDT - Une paix qui ne sera même pas ébranlée, quand viendra le moment de transiter]. Quand la connaissance et la compréhension sont là, il y a également la paix. C’est la promesse numéro deux.

La troisième promesse

Cette promesse m’est difficile à énoncer, car elle est empreinte d’une émotion intense. Je vous parle de votre propre Dieu, de votre Dieu personnel et individuel. Il vous est personnel, puisque vous en faites partie. Il vous est personnel, puisqu’il connait votre nom. Non pas celui de votre Être Humain… Celui de votre Âme individuelle. Il connait également le nom de vos leçons de vie et de votre « VOUS QUANTIQUE », de votre Lumière quand vous n’êtes pas incarnés ici. Je sais qui vous êtes. Non ! Je dirais plutôt que je « connais » qui vous êtes, ainsi que les autres parties de la création [NDT - Je "sais" que Elvis Presley a existé, mais je ne l'ai jamais "connu" personnellement].

Avez-vous déjà été placé devant un site pittoresque de votre Mère-nature [NDT - Dans le sens de ; qui frappe la vue, l'attention par sa beauté, son originalité] ? Une beauté qui vous fait verser des larmes, tellement l’émotion est sublime et intense ?

(« La joie de regarder et de comprendre est le plus beau cadeau de la  nature. » Albert Einstein citations-proverbes.fr 

Si oui, vous savez et connaissez que vous avez été reconnues et reconnus par chacune des roches et chacun des arbres. Même le vent sait QUI vous êtes, et il vous reconnaît. Il connaît votre divinité intérieure et votre nom d’âme individuelle. Vous êtes une partie de la création, et ces instants divins permettent de comprendre que vous venez d’effectuer une rencontre avec vous-mêmes. Voilà pourquoi les Êtres Humains pleurent devant une telle beauté.

Quand ils sont sur le sommet d’une montagne, que les nuages se dissipent et que le soleil se lève, ils ne peuvent s’empêcher de verser quelques larmes, car les éléments de la nature les saluent. L’essence même de la nature chante leur nom. Nous vous connaissons. C’est la promesse de votre Dieu individuel. Nous ne sommes pas des statues ni des doctrines. Nous ne sommes pas déconnectés de votre réalité. Nous ne sommes même pas dans les cieux. L’on pourrait dire que les magnifiques pulsations du coeur des Êtres Humains sont des synonymes du mot « découverte ».

La quatrième promesse

Vous êtes d’une grande importance pour nous. « Pourquoi est-ce que Dieu attacherait de l’importance aux Êtres Humains ? Dieu est immense et nous sommes tellement petits ! Il a créé tous les Univers. » Tout est relatif. Quelle est l’immensité de votre Soi-supérieur ? Vous n’en avez aucune idée. Votre Soi-supérieur est une présence universelle qui a un nom, une identité, et qui sort de l’ordinaire. C’est une chose indicible et indescriptible, en termes de compréhension humaine. Le Soi-supérieur est une partie intégrante de la Création elle-même. C’est une partie de Dieu. C’est Dieu.

C’est cette partie que vous scindez, lorsque vous revenez ici. C’est votre vêtement divin. Lorsque vous regardez le ciel, que vous observez la Voie Lactée, c’est vous que vous voyez, dans votre vêtement divin. Toute cette splendeur vous attache une grande importance… Au point où elle connaît votre nom. Lorsque vous décidez de co-créer, de pousser sur la porte de la connaissance, ou de simplement vous asseoir dans cet amour, cette splendeur est là – à votre service. Vous ne pouvez pas briser ce cercle. Oh, vous pouvez ignorer ces choses, et plusieurs le font ! L’amour est la vérité de base.

La cinquième promesse

Vous ne pouvez pas régresser. Tout ce que vous avez fait au cours de vos multiples incarnations est enregistré dans votre propre Archive Akashique. L’enregistrement se fait sur une base constante, au fur et à mesure, d’instant en instant. Vous vivez des temps nouveaux. Ce que vous appelez la métaphysique… Ce qui, en réalité, est simplement la manière dont les choses fonctionnent, il y a une particularité que j’aimerais préciser. Votre « pot spirituel » contient les informations de tout ce que vous avez été au cours de vos vies dites antérieures, ainsi que toutes les informations de votre vie actuelle jusqu’à cet instant, et jusqu’au moment où vous transiterez. En outre, il sera là, lorsque vous reviendrez. Vous ne pouvez pas régresser, et vous ne perdez jamais ces informations. Tout est intact.

Lors de votre retour sur cette planète, si vous décidez d’ouvrir ce pot qui contient toutes les connaissances acquises de vos multiples incarnations, il y aura une sorte de déversement. Tous les beaux et « mauvais » côtés de vos incarnations antérieures vont sortir et vous submerger. Tout ce qui n’a pas été intégré et assimilé sera là. Il y aura aussi les moments où vous avez été fiers de vous. Votre évolution dans la connaissance acquise depuis ces dernières années de spiritualité ou d’illumination, peu importe les mots que vous préférez, fera partie de ce déversement de votre pot spirituel. Ce que vous aurez appris au cours des années 2010, 2011, 2012, sera inclus dans ce pot.

Donc, vous aurez le choix d’ouvrir ou d’ignorer ce pot. N’oubliez pas que votre libre arbitre s’y opposera peut-être, car il est ainsi. Toutefois, si vous le faites, VOUS VOUS SOUVIENDREZ. Le fait de recouvrer la mémoire, le souvenir de ce que vous avez été est le mot clé de cette promesse. Si vous ne savez pas QUI et CE que vous Êtes… Si vous ne savez pas d’où vous venez, pourquoi vous êtes ici, à qui ou à quoi ça sert… Si vous ne savez pas si vous irez quelque part après votre décès, vous serez dans l’ignorance de la sagesse des âges qui est contenue dans votre pot spirituel.

Lorsque ce pot sera ouvert et que son « déversement » sera digéré, vous n’aurez plus jamais besoin de revivre ces expériences de vie. Vous serez en mesure de poursuivre votre chef-d’oeuvre, sans devoir réapprendre une foule de choses que vous aviez apprises au cours de vos vies antérieures. Je regarde le groupe d’âmes incarnées qui est devant moi, et elles sont toutes en état de « ré-incarnation ». Voyez-vous que vous n’avez pas l’intention de rater ce que vous avez commencé ?

La sixième promesse

Il s’agit d’une promesse que nous n’avons jamais mentionnée auparavant. C’est une promesse qui fait suite à la nouvelle énergie, ainsi qu’à la conscience quantique. Je demande à mon partenaire d’être attentif, car nous allons parler de la puissance de l’esprit/mental, d’un esprit qui est à la fois, akashique et quantique. Les Êtres humains deviennent de plus en plus quantiques. Il y a une interface qui se joue actuellement. Elle concerne les Êtres Humains et les Archives Akashiques.

Avez-vous remarqué que je vous ai souvent suggéré d’explorer votre mine akashique, au cours des derniers mois ? Je vous ai incités à aller chercher des attributs qui sont dans ces archives. Même s’ils ont été mérités au cours de vos vies dites antérieures, ils sont encore là. Vous pouvez les utiliser quand bon vous semble. Nous disons que c’est de l’énergie actuelle, non pas de l’énergie du passé. Tout ceci fait littéralement partie de la « soupe » dans laquelle vous êtes.

Voici quelque chose de nouveau. Vous avez atteint un niveau de conscience sans précédent, en plus de vos désirs et passions. C’est ce qui ouvre les portes de vos Archives Akashiques. L’on pourrait dire que, maintenant, vous pouvez faire des choix « akashiques ». Vous pouvez choisir des attributs qui sont sur les tablettes de votre entrepôt akashique, des attributs que vous avez mérités tout au long de vos multiples vies sur Terre. Si vous pensiez que le « hasard » avait fait de vous une femme ou un homme, en plus de décider où vous alliez vivre, et ainsi de suite, vous allez réaliser que c’est vous qui étiez aux commandes.

Ceci étant dit, voyez-vous que votre niveau quantique actuel vous permet de prévoir et enregistrer (dans vos archives akashiques) ce dont vous aurez besoin, lors de votre prochaine ré-incarnation ? Si vous utilisez très souvent votre intention « akashique », afin de bien la sceller dans cette dynamique quantique, vous pouvez « physiquement » choisir ce qui va se passer lors de votre prochaine réincarnation.

Écoutez bien ceci. Imaginons que vous êtes en amour avec une autre personne et que vous ne pouvez pas accepter l’idée que la mort puisse vous séparer, vous pouvez dorénavant réclamer cette mine akashique et organiser votre prochaine réincarnation avec cette chère entité. En supposant que l’autre entité soit d’accord, vous pourrez cimenter cette entente. Ce n’est pas tout. Quelle est votre passion ? Aimez-vous votre corps « actuel » de femme ou d’homme ? Oui ? Alors, placez une copie conforme dans votre akash. Aimez-vous les talents particuliers que vous possédez en ce moment ? Oui ? Alors, pourquoi ne pas les réclamer et les améliorer pour la prochaine fois, à l’aide de votre akash ?

C’est la première fois que nous vous parlons de ces choses. C’est la puissance d’un Être Humain qui a développé la pensée quantique. Il visite ses propres Archives Akashiques et il les prépare pour son retour. Les options sont là, pour la découverte. Nous passons maintenant à la dernière promesse de notre message. Elle est très simple, et elle ne changera jamais.

La septième promesse

Vous n’êtes jamais seuls. Je l’ai mentionné en privé à mon partenaire, lors de mon tout premier message, il y a 20 ans. Voici les premiers mots que je lui ai dits : « Je suis Kryeon du Service Magnétique, et tu n’es jamais seul. » Vous n’êtes pas des entités singulières ou séparées du tout-en-un. Dans votre limitation 3-D, vous avez peut-être cette impression, mais ce n’est pas le cas. Si vous aviez un miroir multidimensionnel vous verriez la vérité. Vous êtes constamment entourés par des parties de votre propre divinité, en plus des guides et des anges, peu importe le nom que vous leur attribuez. Ces entités sont comme vous, c’est-à-dire qu’elles ne sont pas singulières ou séparées du reste. Voyez-vous pourquoi nous vous disons que vous n’êtes jamais seuls ?

J’aimerais que vous vous souveniez de ceci, au moment de votre dernier souffle, juste avant que la lumière arrive, afin d’éviter le sentiment de peur. À ce moment précis, la Famille viendra à votre rencontre, et vous découvrirez que tout ce que j’ai dit aujourd’hui est exact et vrai. Ensuite, vous vous souviendrez, et vous serez immergés dans l’amour. C’est notre message du temps des fêtes pour tous et chacun, non seulement pour ce temps des fêtes particulier à votre pays. La vérité est que chaque jour peut être comme celui-ci : paisible, entier, plein de sagesse, sans maux de tête, sans souci, avec une connaissance akashique, et une promesse pour votre futur. Voilà le message que Kryeon vous apporte aujourd’hui.

Et c’est ainsi.

 Kryeon

Reçu par Kryeon le 5 décembre 2009https://www.kryon.com/cartprodimages/download_saltlakecity_09.html 

******************************************   
Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.   Interprétation et/ou traduction de ; Jean-M. Gobeil 

SOYEZ UN PUR CANAL DE LUMIÈRE

images (16)Suite au dernier message sur le jardin intérieur, j’ai reçu plusieurs courriels de personnes qui s’inquiètent pour notre belle planète et qui n’osent pas s’enraciner, de crainte de « siphonner » l’énergie dont Gaïa a besoin pour effectuer sa propre transmutation cellulaire. De même, certains d’entre vous hésitent à se purifier en « nettoyant » leur aura du haut vers le bas, car ils ont peur de transmettre des « énergies néfastes » à notre bonne vieille Terre. 

Or, au contraire, vous ne pouvez imaginer à quel point votre enracinement est important pour l’humanité toute entière ! En réalité, c’est même de par votre disponibilité à canaliser les énergies « discordantes » pour les « épurer » et les « illuminer », que vous participez le plus activement à l’Ascension de la planète tout entière !!! Voici d’ailleurs les précisions que j’ai reçues cette semaine à ce sujet par Bianca Gaïa : 

« Vous êtes le sel de la terre, est-ce que cela vous rappelle quelque chose ? Vous êtes le sel de la terre et la lumière du monde. En ces simples mots, le Christ a su résumer la mission de chaque individu et celle de l’humanité toute entière. « Vous êtes le sel de la terre, et si le sel vient à s’affadir, qui donc l’assaisonnera ? » Comprenez-vous le sens profond de cette interpellation viscérale ? VOUS ÊTES celui ou celle qui peut faire TOUTE LA DIFFÉRENCE ! VOUS ÊTES la saveur même de toute cette expérience qu’est la vie sur terre. Sans votre participation active, sans votre décision de vous incarner ici-bas, la vie elle-même n’aurait plus sa raison d’être ! 

Vous êtes invité, à chaque seconde, à chaque inspiration, à ÊTRE un PUR CANAL DE LUMIÈRE. A capter la lumière dans chacune de vos cellules vivantes pour ensuite en rayonner partout où vos posez les pieds. À emmagasiner le plus d’énergie possible au cœur de tout votre être, pour ensuite pouvoir la transmettre à tout venant, sans jamais vous sentir vidé ou épuisé. 

Imaginez que vous voulez construire un gratte-ciel ou un château en Espagne : plus l’édifice que vous voulez bâtir est gros, plus les fondations devront être solides. Un édifice de 100 étages devra compter plusieurs sous-sols, et pas seulement pour avoir plusieurs places de stationnement étagé… mais pour asseoir ses bases, pour consolider ses assises ! Il en est de même pour ces hautes vibrations que vous aspirez à rejoindre. Si c’est vous qui vous « élevez » vers elles, vous pouvez peut-être goûter à quelques moments d’extase ou de pur délice spirituel, mais ô combien la marche est haute quand vous « retombez » dans votre routine tridimensionnelle ! 

Au contraire, si vous laissez l’énergie de lumière venir à vous, que vous vous appliquez à la faire pénétrer par chacun de vos centres d’énergie pour ensuite aller se « loger », se « cristalliser » dans chaque cellule vivante, c’est tout votre être qui s’illumine et se purifie ! En vous enracinant profondément dans le sol, tout « surplus » ou « excès » d’énergie se transmet donc automatiquement à l’ensemble de la planète qui, vous le savez tous, en a bien besoin ! 

De même, lorsque vous emmagasinez de l’énergie lumineuse dans chaque partie de votre corps, tous les blocages énergétiques, les toxines, les scories et les blessures du passé se voient transmutés, nettoyés et épurés par la paix qui s’installe en vous. Vos pensées elles-mêmes peuvent se voir transformées du fait que vous goûtez chaque jour davantage à l’illumination et que vous reconnaissez enfin QUI VOUS ÊTES ! 

Actuellement, autour de vous pullulent d’innombrables pensées chargées de dualités et de conflits. Vous-même, lorsque vous nourrissez de telles préoccupations ou êtes confrontés à des situations qui vous déstabilisent, avez souvent tendance à « évacuer » ces pensées en tentant de les éloigner le plus loin possible de vous. Si vous parvenez à les entourer de lumière et que vous les projetez jusqu’au soleil afin qu’elles y soient « brûlées » et « détruites », il n’y a aucun problème, tout se passe selon votre désir. 

Mais si vous vous contentez de « faire abstraction » de toutes ces réflexions tourmentées, de les « sublimer » en les chassant de votre esprit, en fait, elles continuent de « roder » autour de vous et de « polluer » les sphères mentales de l’humanité. Vous le savez sans doute déjà, mais certaines de ces pensées se regroupent et finissent par créer des « égrégores », des « masses critiques » de pensées négatives qui, inconsciemment, maintiennent les gens dans la peur, les perturbent et influencent leurs décisions au quotidien. 

Sans que vous vous en rendiez compte, toutes ces pensées de « séparation » d’avec votre Moi divin, toutes ces illusions que vous entretenez de ne pas être encore assez « lumineux » ou assez « parfait » tel que vous êtes, contribuent à ralentir le processus ascensionnel global. 

Toutes vos critiques envers vous-même, vos jugements sur les autres et vos perceptions altérées de la pseudo réalité dans laquelle vous vous emprisonnez agissent sur l’équilibre du système planétaire, comment autant de « virus » et « parasites » qui l’affaiblissent et retardent son ultime « guérison », la création du Nouveau Monde… Ces pensées limitatives qui foisonnent dans votre environnement énergétique, forment ainsi un « dépotoir » d’énergies perturbatrices et aliénantes qui vous « re-contaminent » régulièrement à votre insu. 

C’est d’ailleurs ce qui explique que certaines personnes qui méditent régulièrement, qui atteignent de puissants « sommets » énergétiques ou qui communiquent assidûment avec les dimensions supérieures, se sentent parfois déséquilibrées ou fragilisées sur le plan humain : si vous n’êtes pas assez enracinés, que vous n’avez pas encore « fait la paix » avec vos choix d’incarnation ou qu’il vous arrive de temps en temps de « ressasser » le passé, vous demeurez vulnérables à cet « inconscient collectif » qui vous relie irrémédiablement les uns aux autres ! 

Or, vous pouvez y changer quelque chose. Vous avez tout ce qu’il faut en dedans de vous-même pour « recycler » ces pensées et les transformer en un formidable « combustible énergétique planétaire ». Imaginez ceci un instant : que toutes les pensées « polarisées » de l’humanité en flottement dans la 4e dimension puissent être captées, concentrées, transmutées et transformées en énergie lumineuse. Que les « dépotoirs » de peurs, d’inquiétudes, de limites et de résistances inavouées se voient purifiés par l’intervention collective de tous les travailleurs de lumière… qui choisiraient d’agir tels de puissants « composteurs interdimensionnels» afin de réduire le tout en « purin », en « engrais » énergétique et, ainsi, contribuer à « accélérer » le processus ascensionnel plutôt que de l’entraver ! 

Vous êtes le sel de la terre. Votre intervention fait toute la différence. C’est donc vous qui décidez de la saveur qu’aura votre futur, tout comme celui des générations à venir. À travers votre pur canal de lumière, vous avez la possibilité de reconnecter, aligner et FAIRE UN avec toutes les parties de vous-même, intérieures ET extérieures. Le monde qui vous entoure n’est que le reflet de vous-même : purifiez-vous, illuminez-nous, et enracinez l’énergie ascensionnelle au plus profond de votre ÊTRE et il en sera de même pour toutes les dimensions auxquelles vous êtes relié ! 

Vos pensées créent. Choisissez-les avec circonspection. Nourrissez-les de paix, d’amour et de lumière. Entourez-les de joie et de simplicité. Voyez toutes les résistances et les blocages en vous et autour de vous être dissous et transformés en « compost »… que vous enfouirez profondément dans la terre dans le but d’« enrichir » la qualité du sol et de « fertiliser » les efforts de transmutation de la planète toute entière… 

Pour aller plus loin encore dans cette voie de purification ultime, choisissez de ne voir que le bien et le bon en vous et partout autour de vous. Le « mal » n’existe pas : il n’y a que des humains qui, maladroitement, font de leur mieux pour faire advenir ce qu’ils croient être « le meilleur » dans leur propre existence. Les avenues qu’ils ont empruntées peuvent être discutables, voire même néfastes pour l’humanité à certains égards ; les méthodes qu’ils utilisent peuvent vous paraître douteuses ou même déplorables pour vos semblables, mais si vous tentiez de vous « brancher » seulement sur leur « intention », vous pourriez aisément vous rendre compte que tous ces gens, même ceux qui vous paraissent les plus « controversés », aspirent tous sans exception à une vie de plénitude, d’émerveillement et d’abondance infinie. 

A défaut de rechercher la vie éternelle et l’illumination interdimensionnelle, ils privilégient les outils les plus « bénéfiques » pour eux à court terme, ne cherchant qu’à alléger le poids de leur existence. Certains feront tout en leur pouvoir pour accéder à la richesse et à la « pseudo sécurité » qui en découle, croyant que cela leur permettra de mieux « jouir » de la vie et même, d’en faire profiter leur entourage. En fait, tous, sans exception, s’exercent à devenir « co-créateur » et à « régner en maître » sur la parcelle de terre qui est la leur. Tous, sans en être pleinement conscients, aspirent ainsi à reconnecter avec leur divinité intérieure. Seuls les moyens employés pour y parvenir divergent et vous pouvez convenir qu’ils ne vous correspondent pas personnellement… 

Toutefois, ne sont pas les gestes posés ou les décisions unilatérales qui vous aliènent et vous maintiennent dans ces polarités dualistes, ce sont vos jugements et vos critiques envers ceux qui ne pensent pas comme vous. Ce sont les pratiques même que vous condamnez qui vous maintiennent dans une position d’opposition… qui ne peut qu’alimenter les conflits et engendrer de nouveau la discorde. Revenez donc à l’essentiel : choisissez de ne retenir ce qui vous rend semblable aux autres plutôt que ce qui vous distingue d’eux. Connectez-vous à ce qui, au cœur de chaque individu, vous apparaît comme réellement « compatible » avec votre énergie. 

N’y a-t-il pas, en chaque être humain, tout comme en vous, quelques parcelles d’amour, ne serait-ce qu’envers sa famille et ses amis proches,?  Ne subsiste-t-il pas, en chaque personne, quelques étincelles d’espoir en un monde meilleur où régnerait la paix et l’abondance accessible pour tous ? Tous et chacun ne visent-ils pas à goûter au bonheur sous toutes ses formes, à être bien dans leur peau et à vivre en harmonie avec leurs semblables ? 

Concentrez-vous sur ce qui vous assemble plutôt que ce qui vous différencie et vous distancie les uns des autres. TOUS, vous faites UN avec l’Univers dans lequel vous vivez. Votre paix intérieure est la seule garantie d’équilibre pouvant véritablement se propager à tout le système planétaire au sein duquel vous évoluez. C’est pourquoi il vous faut vous enraciner et prendre bien soin de « recycler » toute pensée perturbatrice AVANT qu’elle n’aille « polluer » l’esprit de vos pairs. 

Ainsi, en vous reconnectant avec le but d’incarnation de chaque personne que vous côtoyez, focalisant votre attention sur la pureté de ses intentions plutôt que les limites de sa personnalité, vous l’invitez à opter pour les meilleures ressources dont il dispose pour mener à bien ses objectifs. En « recyclant » consciemment vos pensées limitatives communes ou respectives, vous favorisez l’avènement de solutions constructives, bénéfiques et justes pour chacun d’entre vous. En ne cherchant plus à « contrôler » ou à « imposer » votre vison des choses, vous ouvrez la porte aux compromis acceptables et permettez de faire advenir « le meilleur » dans chacune de vos vies. En maintenant votre attention sur la lumière qui circule en vous et autour de vous, vous invitez les autres à faire de même et c’est ce qui, ultimement, aura le plus d’impact sur le mouvement ascensionnel déjà enclenché. 

téléchargement (11)Soyez en tout temps un pur canal de lumière. Laissez la lumière vous pénétrer et illuminer chaque parcelle de votre être. Visualisez que l’amour circule en abondance dans vos veines et émane par tous les pores de votre peau. Rayonnez de joie dans toutes les dimensions de votre être ; dans vos corps physique, émotionnel, mental, causal et supra-causal. Aménagez tout l’espace nécessaire en vous-même pour que les hautes vibrations subtiles s’incarnent, se densifient et s’enracinent dans tout votre être, afin qu’elles puissent ensuite fleurir de par toute la planète et dans toutes les sphères de votre vie. 

Votre luminescence s’intensifie à chaque instant. Vous êtes plus qu’un simple canal lumineux, VOUS ÊTES pure lumière et vie éternelle ! Vous êtes cet Être Divin auquel vous aspirez tant à ressembler !  Imprégnez-vous d’énergie christique et vibrez au rythme de la résurrection pascale ! Votre Quintessence s’exprime librement et teinte désormais chacun de vos gestes et chacune de vos paroles. Fusionnez dans l’amour infini, goûtez à la plénitude infinie et rayonnez d’allégresse ! 

… Ainsi, vous reconnaîtrez ENFIN que vous êtes DÉJÀ entrés dans la 5e dimension ! SOYEZ HEUREUX !!! »

 Message de Bianca Gaïa, canalisé par Diane LeBlanc

Véhiculer la lumière

 téléchargement (5)Il est temps pour vous tous de redéfinir vos propres identités dans un sens beaucoup plus. Les événements sont transpirant dans le cosmos que vous et même beaucoup de vos dirigeants politiques n’ont aucune idée de. Vous devez arrêter cette folie de vos définitions de dieux pensent qu’il ya des êtres qui viennent du ciel sur cette planète avec des talents et des aptitudes spéciales et qu’ils sont tous connectés spirituellement. Vous allez découvrir comme une espèce des idées très inquiétantes au cours des prochaines années. Nous vous préparons par décret de la Famille de Lumière afin que vous puissiez comprendre et être informé de vos propres options. 

Nous avons souligné avec vous cette idée de la multidimensionnalité-le concept que vous pouvez être dans de nombreux endroits et peut changer votre conscience. Nous avons partagé avec vous l’idée qu’il y aura un certain nombre de mondes créés sur cette Terre. À un moment ou un autre, vous arriverez à douter de tout ce que nous avons partagé avec vous. Votre système sera choqué, et vous ne voudrez pas à croire à quel point vous avez été mal informé, si vous refuser la validité de nos informations pour un temps. 

Nous ne pouvons vous offrir des informations sur la base de votre propre accélération. Vous devez vous évoluer et avoir vos esprits au sujet de demander des informations, car il est une loi divine concernant l’ingérence. Nombreux sont ceux qui ont brisé cette loi et interféré avec la Terre: même ceux de notre propre royaume ancestral ont fait. Nous vous l’avons dit assez souvent que c’est un univers libre-arbitre et une zone de libre-volonté de sorte que, bien sûr, le thème sous-jacent est que tout est permis. Par conséquent, il ya toujours ceux qui veulent être les seigneurs et maîtres et les autorités sur les autres. Vous avez été trop simpliste combien de contrôler les autres êtres ici. 

La famille de la Lumière a été noté pour son penchant ou prédilection pour la création de sociétés dans lesquelles il ya un mouvement énorme dans toutes les directions le long des rayons lumineux. Qu’est-ce que cela signifie? La lumière est l’information, de sorte que la famille de la Lumière est la famille de l’information. Il ya des consciences – les familles de la guerre – qui passent peut-être des milliards d’années dans votre conception du temps à étudier, promouvoir, et de vivre de contrôle sur la conscience. Dans un univers qui existe en dehors de la limite de temps, tous les scénarios dans une zone de libre volonté se joués. 

C’est un temps pour vous de changer radicalement votre opinion sur vous-mêmes et à briser les frontières. Il est temps pour vous de sortir de la petitesse des drames et des événements au jour le jour et de commencer à se connecter sur un niveau cosmique avec le drame qui se produit plus. De cette façon, vous pouvez être mieux informés au sujet de vos propres intentions, les objectifs et le drame. Vous devez être capable de comprendre à la fois votre identité et votre capacité à monter votre identité dans n’importe quel monde vous choisissez. 

Cette histoire de la famille de la lumière, ou « Le retour des T-shirts blanc», comme nous aimons l’appeler, est de savoir qui vous êtes. Vous avez engagé à faire une certaine tâche, d’être en mission, et de se rappeler et de réaliser que vous êtes venu faire ici. Nous vous avons dit que vos mondes et votre identité en leur sein vont changer radicalement, et vous se rapprochent de ces moments. Vous avez eu des changements, beaucoup d’entre vous. Si vous regardez en arrière pour voir qui vous étiez il ya un an, idéalement chacun de vous verrez que vous êtes maintenant beaucoup plus de pouvoir. 

Idéalement, chacun de vous commence à sentir que vous n’avez, en chaque instant, créez votre propre réalité, et que chaque situation que vous rencontrez, si vous êtes salarié ou sans emploi, est de votre propre conception. A cette époque, idéalement tous et chacun d’entre vous a l’art de la manifestation vers le bas, car il est maintenant temps pour vous de tirer le treillis cosmique de l’information dans votre corps et de le brancher sur votre psychisme afin que vous puissiez devenir un radiodiffuseur de cette données sur la planète. C’est le grillage qui est déclenché par les filaments lumineux codé à l’extérieur de votre corps. 

Vous devez devenir beaucoup plus exigeants sur ce qui est à venir et du ciel, parce que vous allez être dupé et trompé et que vous n’allez pas comprendre. Nous voyons cela parce que nous nous savons comment facile il est de duper et tromper vous. Parfois, nous le faisons pour vous de vous déplacer le long. Nous vous avons dit que nous avons déjà été très difficile avec vous. Cela était nécessaire, parce que si nous vous avons dit toute l’histoire, beaucoup d’entre vous ont fait demi-tour et de fonctionner il ya longtemps. 

Idéalement, nous avons suscité une confiance en vous. Nous avons également instillé en vous un nouveau codicille de l’information afin que vous puissiez prendre le bloc de construction de base de ce système le concept que vous créez vous-mêmes, que vous créez votre réalité par vos pensées et formuler un monde conçu par la famille de la Lumière . De cette façon, un plan et un nouveau grillage peuvent recouvrir une partie de la Terre de telle sorte que un tout nouveau probabilité peut éclater avant. Sans vous et le nouveau probabilité que vous apportez, il existe un potentiel pour une grande guerre cosmique ici sur Terre à un moment donné. 

Tendez la main avec votre centre de sentiment et de sentir la confusion qui se répand autour de ce monde sur ce qui se passe. Cette planète a fonctionné sur une très faible fréquence, d’une fréquence sur la base de la survie, et une fréquence en fonction de l’impuissance. Votre identité est basée sur ce que vous pourriez rencontrer en dehors de vous-même. Les douze hélices rendront tout pertinent qui a représenté et entouré les deux hélices. Tout l’argent sauvé et propriété de l’ensemble de la sécurité basée sur les deux premières hélices qui vous offre l’identité est totalement indifférent à l’évolution de la planète. 

Ressentez la peur et l’incertitude qui traverse la vie des êtres humains comme ils commencent à réaliser que la façon dont leurs vies ont été définis est maintenant en train de s’effondrer. Sachez que la lumière est le coupable de cette émiettement et que vous, en tant que membres de la Famille de la Lumière et les gardiens de la fréquence, sont à l’origine de cette ruine avoir lieu parce que vous portez la charge électromagnétique sur la planète qui diffuse la nouvelle fréquence. Vous aider à créer ce chaos de la nouvelle conscience. 

Repensez à votre propre vie pour la dernière année ou deux et se rendent compte qu’il ya eu des moments où vous, vous, avez été dans un incroyable chaos de la conscience. Vous avez été dans un chaos de décisions sur qui vous êtes, où vous voulez vivre, qui vous voulez pour s’accoupler avec, si vous voulez rester accouplés ou non, si vous voulez avoir un enfant ou pas, si vous voulez continuer d’être un parent, et bien d’autres choses. 

Atteignez vos esprits hors dans vos communautés et sentir comment la fondation que les gens ont fondé leur vie sur lentement échappe à gravats. La portée globale de la réalité va, va, disparu. La fondation est glissant loin, et il ya ceux qui ne peuvent pas voir la diapositive en ce moment. La raison la plus importante pour cette diapositive, c’est qu’il ya de nouvelles informations accessibles qui rend les anciennes informations archaïque et décrépit, et vous êtes responsable. Donc, vous êtes responsable dans une certaine mesure pour vous à travers cette évolution et d’être vos propres formes d’inspiration-pour être des exemples vivants pour les autres. 

Vous prenez un rôle très actif. Nombreux sont ceux qui disent: «Oh, non, ici vient la lumière! » parce que la lumière est connu pour modifier chaque fréquence de vibration qu’il rencontre. Lumière transporte l’information, et l’information se développe des systèmes pour que les anciens systèmes ne peuvent plus exister. Donc, comme la lumière se déplace à détruire, il donne naissance aussi de nouveaux systèmes par ce qu’il laisse derrière lui. Un nouvel ordre est formé. 

Certains d’entre vous ont du mal à penser à vous comme des destructeurs parce que vous avez un système de croyances à propos de la destruction. C’est un paradigme, et si vous êtes coincé dans cette vibration et ne pas casser ces idées, vous deviendrez très limitée et restreinte expérience de la réalité. Oui, vous êtes certainement destroyers. Vous détruisez les systèmes où l’équipe sombre et l’ignorance règnent. La lumière s’éteint pour détruire tous les systèmes, et l’expérience de la destruction est relative à la force ou avec quelle ferveur conscience s’accroche à ce qui est détruit. 

Qui va vous sortir quand les choses se corsent? Où est l’équipe de sauvetage? Vous êtes elle. Afin d’avoir cette transformation ait lieu, vous devez utiliser ce que vous avez à y parvenir. Il est une aide incroyable de toutes sortes de domaines, mais tout dépend de vous, pas nous. Vous allez changer la fréquence simplement en engagement, la détermination et la volonté. 

Découvrez ce que vous êtes dans votre corps physique, car c’est votre approche du pouvoir ici. Apprenez à diriger et à utiliser et devenir un avec lui. En effectuant lumière à l’intérieur de votre corps, vous apportez cette fréquence sur la planète, et que la fréquence a des informations. La fréquence de la lumière contient l’histoire de votre identité et de l’histoire de votre conscience particulière. Comme nous l’avons dit, que la conscience a été dispersé à partir de votre base de données ou de la structure cellulaire, car ceux qui sont venus pour être vos dieux ne pouvaient pas vous contrôler si vous aviez les mêmes capacités qu’ils ont fait. Alors, ils ont fait l’expérimentation biogénétique et la mutation qui a été appelé « l’automne ». C’est alors que l’ignorance de l’espèce humaine est devenue plus prédominant. Ils ont effectué de nombreuses expérimentations différentes, qui sont allés sur une très longue période de temps. 

Lumière représente la mise ensemble de ce qui a été en morceaux, et à s’acquitter de cette tâche tout ce que vous avez à faire est d’être. Comme vous êtes tout simplement, et que vous évoluez-vous et laissez votre vie personnelle évoluer, vous êtes vraiment à tenir pour acquis que tous les autres membres de la lumière évoluent comme vous êtes. Vous envoyez votre télépathique diffusé que votre présence ici est, autant que nous le disons toujours à vous, « Nous sommes ici. » Nous sommes également membres de la Famille de la Lumière, et nous apporter des informations avec nous et le diffuser partout. 

Il est nécessaire pour chacun d’entre vous d’examiner les limites que vous avez définies autour de vous. Vous croyez que vous avez évolué, que vous avez une grande image, et que vous voyez beaucoup de choses. Et, par rapport à l’endroit où vous avez voyagé de progrès, en effet vous avez fait. Cependant, nous vous garantissons que vous ne voyez pas les limites que vous définissez vous-même l’heure actuelle, qui définissent toujours ce que vous croyez que vous pouvez et ne peuvent pas faire. Ils sont ce que vous s’accroche à cette version ou de la fréquence de la réalité. 

Ces limites que vous avez définies, et que vous annoncez et annoncer sur vous-mêmes, vous empêcher de se déplacer avec les informations que s’éveille en vous.L’information fait partie de l’élévation spirituelle. Différents niveaux de réalité sont retirés afin que vous deveniez plus en phase avec les royaumes de l’esprit. C’est ce que le progrès spirituel est. Nous voulons que vous abandonnez les frontières et arrêtez de définir et de protéger tous les aspects de votre vie. 

Il s’agit d’une tâche colossale à accomplir lumière. Une fois que vous permettez à la lumière d’entrer dans votre corps, vous commencez le processus de changement qui n’est pas toujours joyeux, élever, et amusante, comme certains d’entre vous ont découvert. Dans ce processus, quand les choses ne sont pas si amusante, la première chose que vous pouvez faire pour vous empêcher de l’évolution et le changement est de répondre à des événements émotionnels de peur. Vous pouvez blâmer quelqu’un d’autre et se lamenter et se plaindre, et vous pouvez sentir et croire que quelqu’un a fait quelque chose pour vous. 

Le reste de la planète croit, mais ils ne sont pas membres de la Famille de la Lumière. Il ya des millions de membres de la Famille de la Lumière ici, bien sûr, et la lumière est de retour sur cette planète où les T-shirts foncé étaient en charge pour un temps très long. Les T-shirts foncé ont nourri vos émotions de la peur et de la négativité et de la guerre et de la cupidité, parce que c’est un univers libre arbitre, tout cela a été permis. Premier Créateur est l’équipe sombre ainsi que la famille de la Lumière. Premier Créateur est tous des choses. 

Nous vous enseignons dans les histoires. Un jour, peut-être, vous pourrez voir à travers les histoires que nous racontons. Vous n’aurez pas besoin d’eux plus longtemps, et vous serez en mesure de briser les paradigmes et venir dans un savoir de plus grandes réalités. Jusqu’à ce jour, nous vous parlons dans les histoires pour que nous puissions tenir votre intérêt et vous inciter à les zones que vous pétrifiée aller-zones dans lesquelles vous avez commis dans la partie la plus profonde de votre âme de voyage. 

Dans un court laps de temps, il y aura un grand besoin de réaliser que les gens sont vraiment Gardiens de fréquence et qui sont simplement en parler. Les Gardiens de fréquence vont être appelés à créer une certaine stabilité sur cette planète, car ils ne savent 100 pour cent du temps qu’ils créent leur réalité. Ils apprennent à défier les lois de l’humanité par la direction consciente de leur prise de conscience et de l’énergie. C’est la profondeur de l’impeccabilité et l’engagement dont nous parlons. 

Nous ne sommes pas ici pour mots de arquées ou vous faire sentir bien. Nous sommes là pour vous rappeler qui vous êtes et ce que vous avez accepté de le faire-ce que vous êtes venus ici pour obtenir sur cette planète. Nous sommes ici pour être vos cheerleaders et vous encourager à se rappeler à donner des conseils et une assistance de sorte que vous pouvez découvrir par vous-même le miracle qui attend à l’intérieur du corps humain. 

La façon dont vous pouvez mieux fonctionner à ce moment est d’être les gardiens de votre propre fréquence et ne pas aller autour de «sauver» tout le monde. Faire tout en votre pouvoir pour vous tenir constamment au courant et la compréhension de ce qui se passe. Soyez cohérent avec la fréquence de la lumière qui vous apporte des informations, et avec la fréquence de l’amour, qui est la fréquence de la création. 

Comme la source de nourriture est prise loin des dieux créateurs et la barrière de fréquence est percé, le treillis de la Terre va changer. En réalité, la Terre passe par une initiation. Terre se soucie de tous ses habitants et évolue comme ses habitants évoluent dans une existence où de plus grandes possibilités seront occurrences-en tous les jours qui peuvent devenir des miracles le mode de vie parce qu’ils ne seront pas dans la fréquence qui sera disponible. Chacun de vous aide à faire ce que la fréquence vivant sur cette planète en vivant votre vie selon la lumière et selon ce que vous savez. C’est un travail de nature individuelle. Vous pouvez travailler en groupes et ont certains dirigeants, mais vous devez, en tant qu’individus, évoluer vous-mêmes. Comme vous le faites, et que vous êtes conduits par votre lumière pour vivre d’une certaine façon, vous allez commencer à se sentir excité. 

Vous n’avez pas à travailler avec nous ou avec quelqu’un en permanence pour recueillir des informations. La seule continuité nécessaire est pour vous de travailler en permanence avec vous-même et de chercher le sens de ce que nous appelons l’auto exalté. Sentez-vous ce soi élevé signifie. Il est triomphant, libéré, joyeux dans la réalisation, et le plus élevé en réalisation. 

Cette planète est dans le besoin désespéré d’entités engagées qui sont à la recherche de soi exalté. La continuité nous avons parlé de qui il incombera à vous apporter dans votre vie-implique de connaître à chaque instant l’intérieur de vos êtres que vous êtes engagé à la découverte de cette exaltation. Cette exaltation peut être traduit en mots comme une fréquence, ou une vague de sentiment, ou de vibrations.Vous comprenez tous vibration en termes de son et lumière. Vibrations sont en cours, ils portent et transmettent formes d’intelligence. Quand vous regardez à vous-même et de ne pas oublier que vous êtes sur ce chemin et vous vous rappeler en permanence que vous tirez de la lumière dans votre corps et que vous cherchez à augmenter la fréquence de votre être physique, défier les lois de l’humanité, et de modifier le fréquence de la planète, vous produisez une sorte de continuité qui peut faire plus que tous les livres et les bandes dans le monde. 

Il n’y a rien plus fort que votre engagement à l’auto exalté. Une fois que vous vous engagez à l’énergie de la lumière, l’énergie de l’exaltation et de la fréquence levé, vous êtes marqué. Ensuite, vous devez vivre selon ce que ces énergies mises avant que vous appelez pour votre tâche d’accélérer. 

D’abord et avant tout, vivre votre lumière. Vivez cette lumière à l’intérieur de vous-même avec courage. Ne pas vivre dans le placard-vivre. Parlez de ce que vous savez sans monter sur une boîte à savon et agitant les mains autour comme un fanatique. Il suffit de préciser: «C’est ce que je crois. C’est ce que je vis. » Par exemple, quelqu’un peut vous dire, « Attention, vous pourriez attraper un rhume. » Vous pouvez dire en retour, « je ne crois pas à attraper un rhume. Je n’utilise pas mon corps pour la maladie. » En enregistrant ce genre de choses, vous amener les autres à l’éveil. Parlez de ce que vous connaissez en conversation avec la famille et les amis. univers-people.com 

Où que vous soyez, utilisez la colonne de lumière. Nous recommandons que chacun de vous visualiser une colonne de lumière qui entre par le haut de votre tête, l’ouverture de votre couronne, et de remplir votre corps avec de la lumière. Image de ce pilier cosmique de lumière venant du cosmos plus élevés, vous remplir, puis sortir votre plexus solaire et de faire une boule de lumière autour de votre corps afin que vous existez dans un oeuf éthérique éclatante. 

Lorsque vous vous aimez et de la Terre, et vous savez que vous êtes ici pour redéfinir, repenser, et briser les frontières de l’humanité, vous diffusez ce. Vous vivez votre vie engagée à ce sujet. Si vous nous demandez combien de temps vous devez consacrer à cela, nous dirons, « Il est très simple: . tout votre temps «  Tout cela. Ce n’est pas quelque chose que vous vous inquiétez, il est quelque chose que vous simplement êtes. Vous vivez-il est de votre divinité. Vous constaterez que lorsque vous vivez votre lumière, vous allez dessiner vous-même d’autres qui sont très intéressés à vivre leur vie de la même manière, et vos numéros croître et se développer. 

Lorsque vous faites l’engagement de dire, « Esprit, je suis désireux de travailler par vous. Mettez-moi à travailler et à me montrer ce que je peux faire. Donnez-moi l’opportunité de vivre ma lumière, de dire ma vérité, et de porter ce lumière dans le monde entier », puis Esprit vous mettra de travailler. Soyez clair sur ce que vous êtes disponible pour et faire un contrat avec l’Esprit. Dites-Esprit ce que vous voulez pour la compensation. Esprit vous permettra de négocier et écrivez ce que vous voulez contrat aussi longtemps que vous travaillez dans une capacité de service pour vous d’élever votre vibration. Lorsque vous êtes au service de vous et se sont engagés personnellement l’évolution et le changement, vous relevez chacun autour de vous.C’est le service. Service ne va pas sortir et martyriser et vous dire: «Je vais vous sauver. » Le service est en train de faire le travail vous-même et de vivre de manière à ce que tout le monde vous touchez est affectée par votre voyage. 

Il n’y a rien de mal à obtenir un peu fougueuse avec l’Esprit et d’économie, «Écoutez les gars, je l’ai eu. J’ai demandé et je suis prêt à le faire. S’il vous plaît, je veux accélération. » Si vous voulez une accélération, être clair, être très prêt à décoller, et être ouverte à la lecture des symboles comme ils viennent à vous. Quand un livre tombe sur une étagère, lire. Quand une occasion se présente pour vous d’aller quelque part, ne dites pas: «Je suis désolé, je ne peux pas le permettre. » Faites-le.Quand une personne est mise dans votre chemin, et vous avez dit que vous voulez une relation , mais la personne a le mauvais emballage, le faire. Vous travaillez dans aucun sens, et peut-être ces choses sont la manière de l’Esprit de vous apporter les disjoncteurs de modèle. Si vous êtes clair et vous communiquer dans chaque situation, vous pouvez faire beaucoup de progrès. 

Vous pensez tous trop comment les choses vont se produire et ce que l’emballage va ressembler. Il est important de réaliser. Ainsi, lorsque vous demandez une accélération, être prêt à prendre des risques que l’esprit logique peut crier sur.L’esprit logique va tirer et histoires sur certaines de ces choses, car il aura peur. Dès que vous vous entendez dire: «Je ne peux pas faire cela» ou «Cela ne fait aucun sens, » écouter. Ce sont des mots clés. Il suffit de dire: «Je suis divinement guidé. J’ai l’intention d’une accélération. J’ai l’intention que je travaille grâce à une capacité édifiante, et je vais prendre une chance à ce sujet. Cela se sent bien, même si elle n’a pas de sens, donc je vais aller pour il « . Toutefois, si elle ne se sent bien et il ne fait pas de sens, alors ne le faites pas. Faites confiance à vos sentiments. Il s’agit d’un abattage d’aller sur un abattage des élus. Qu’est-ce que cela signifie d’être appelé « le choix? » Ceux qui se rassemblent lorsque nous parlons et ceux qui entendent le son de leur chanson interne sont les choisis. Juste parce que vous êtes l’Elu ne signifie pas que vous allez automatiquement à augmenter dans les rangs et accomplir le devoir qui doit être accompli. Qui vous a choisi? Vous vous avez choisi. Vous n’êtes pas membres d’un club exclusif et encore, d’autre part, vous êtes. L’adhésion à ce club est volontaire, et vous tous qui vous a décidé et pourquoi vous viendriez ici. Nous ne pouvons pas souligner assez que le courage va devenir le deuxième prénom de chacun d’entre vous. 

Beaucoup d’entre vous ont des vies qui sont dans le placard. Vous n’êtes pas prêt à laisser tout le monde savoir ce que vos croyances intimes. Vous pouvez vous sentir en sécurité dans une salle de discuter d’une variété de sujets, certains d’entre eux très loin, encore, dans votre lieu de travail ou avec votre famille ou que ce soit, vous mettez une fermeture éclair dans votre bouche et ne pourrez pas vous donner la permission de parler votre vérité . Il existe une multitude de personnes dont les codages sont en attente d’entendre votre voix. Alors vous, les élus, êtes abattus en ce moment. Vous êtes triées sur le courage. Si vous ne pouvez pas rassembler le courage maintenant, nous ne sommes pas trop certain que vous allez recueillir courage plus tard. 

Vous chacune venu sur cette planète pour accomplir une tâche, et cette tâche est à portée de main. Il est maintenant. La décennie de changement est sur ​​vous, et que vous intégrez et de réaliser ce que signifie ce changement, il va modifier chacun de vos vies. Signifie le changement d’abandonner beaucoup de choses, se défait de beaucoup de choses, et se réunir avec d’autres choses parce que vous aurez confiance. Confiance est le mot que vous avez tous aimeraient avoir comme votre deuxième prénom, et encore la confiance est quelque chose que vous dites tous que vous n’avez pas. 

Qu’est-ce que ça veut dire faire confiance? Cela signifie d’avoir une telle connaissance intérieure que vos pensées créent votre monde d’être simplement tout à fait certain, avec nonchalance divine et connaissance intérieure, que si vous pensez que quelque chose, il est. C’est ce thème maintes et maintes fois que nous tentons de présenter à vous, à tous les capacités et tous les moyens d’expression, de sorte que l’un de ces jours, vous l’aurez. Une fois que vous obtenez et de commencer à vivre, vous allez commencer à changer votre vie. Nous gardons en soulignant que le temps de se déplacer est maintenant. Ce n’est pas nécessairement que vous avez plus de temps. C’est que le temps commence à se presser, sur vous, et si vous n’agissez pas, les choses peuvent se déplacer dans l’inconfort. Comme nous l’avons dit, il ya un abattage des élus. Vous avez choisi vous-mêmes et, par conséquent, si vous ne bougez pas dans le travail de la plan que vous avez conçu pour vous-mêmes, dans une certaine mesure, vous serez à court de temps. Vous avez encore quelques années avant que les choses seront tellement sens dessus dessous et trépidante que si vous ne vivez pas votre vie dans la vraie éminence de la lumière que vous avez porté volontaire pour, il pourrait être trop tard. En d’autres termes, si vous tergiverser et remettre à plus tard, vous serez emportés dans le ressac de la vague comme il s’agit peut-être littéralement. Peu importe ce que l’entreprise dans laquelle vous êtes amené à participer, cela fait partie de votre plan et un plan afin que vous puissiez évoluer. Et par l’évolution, vous affectez l’évolution de la planète. Tout ce que vous faites est de votre évolution. Comme vous venez en compréhension de l’homme qui sont et ce que cet endroit est, vous commencez à ouvrir de nouvelles voies pour les autres. Vous constaterez que vous n’avez jamais imaginé événements seront en quelque sorte être mis ensemble avant. Ceux-ci seront des choses qui sont au-delà de votre compréhension « configurations », comme nous aimons à les appeler, ou possibilités que vous n’auriez jamais pensé. C’est quand vous savez que vous vivez votre lumière et le faire avec courage. 

Il ya une bonne possibilité que les transporteurs légers entreront en question au cours des prochaines années. Comprenez que cela fait partie du plan. Chacun d’entre vous doit avoir une intention claire de la façon dont vous souhaitez que votre réalité à être conçu. Cela ne signifie pas que vous n’êtes pas souple, cela signifie que vous utilisez avec clarté. Vous dites: «Pour mes guides et tous ceux qui me aident dans mon parcours évolutif sur Terre. C’est mon intention que je réussisse, il est de mon intention que je sois toujours en sécurité dans toutes les choses que je fais C’est ma. intention que je reçois l’amour et donner de l’amour dans toutes les choses que je fais. C’est mon intention que j’ai un bon moment et que je être prévue pour la prospérité selon mes besoins. J’ai l’intention que je ne deviens trop épris de la monde matériel. «  

Bien que vous devez faire votre propre travail pour évoluer, il y a beaucoup d’êtres hors planétaire et non physiques prêts à travailler avec vous. Tout ce que vous devez faire est de les appeler à l’aide. Lorsque vous le faites, toujours indiquer clairement que toute assistance viennent à vous de la lumière. Restez dans votre intégrité et être conscient. Sur cette planète, il est supposé que si quelqu’un est intelligent, ils sont conscients spirituellement. C’est absolument un mensonge! Quelqu’un peut être brillant et apprendre à transcender les lois humaines et encore ne fonctionne toujours pas avec la fréquence de la lumière ou de la fréquence de l’amour. Soyez conscient de cela et être clair sur l’aide que vous appelez vous-même. Nous avons mentionné à plusieurs reprises que la fréquence de lumière apporte des informations ; fréquence de l’amour apporte la création ainsi que le respect et la connexion à toute la création ; fréquence de l’amour sans fréquence de la lumière peut être très invalidante. Si vous pensez que la fréquence de l’amour vient de quelque chose en dehors de vous-même au lieu de partir de l’intérieur de vous, vous ferez ce qui a été fait sur ​​cette planète, encore et encore: adorer quelqu’un qui fait la promotion de la fréquence de l’amour comme s’il s’agissait d’un saint. L’idéal est de porter la fréquence de la lumière d’informations à s’informer et à coupler avec la fréquence de l’amour. Cela marciniackvous permettra de se sentir une partie de la création et de ne pas juger ou être effrayé par elle, mais simplement de voir la divinité et de la perfection de celui-ci à mesure qu’il évolue à enseigner toute conscience de lui-même inclus.

Enseignements des Pléiadiens  Barbara Marciniack 

UN NOUVEAU PARADIGME DE LA VIE

 marciniack

 

Qui sont ceux qui apportent l’Aube, et quel est leur rôle ? 

Les Messagers de l’Aube sont ceux qui portent les rayons du soleil et apporter la lumière et la connaissance. Ils ont une organisation ancienne, une société ancienne, une ancienne liaison spirituelle qui les maintient à faire certains travaux dans un certain système d’étoiles. Vous êtes membres des Messagers de l’Aube, sinon vous ne seriez pas attiré par ce livre. Les membres de cette organisation d’élite viennent sur Terre à des moments différents pour faire leur travail. Cela se produit lorsque le cycle a été créé et les événements sont parfait pour eux pour permettre à l’énergie du cosmos élevés et l’énergie de la Terre à fusionner au sein de leurs propres êtres. 

Les énergies du cosmos sont toujours à venir à la Terre, et les énergies de la Terre sont toujours soulevaient vers le cosmos. L’humanité crée le pont sacré entre la terre et le ciel, que certains ont appelé le pont arc en ciel. Les Messagers de l’Aube permettre à ces énergies de fusionner afin que l’aube, ou la lumière, est réveillé en eux. Ils apportent alors que l’aube des civilisations. C’est qui vous êtes. C’est ce que vous faites. Donc ya des multitudes d’autrui. Vous êtes le Messagers de l’Aube. 

Comme Messagers de l’Aube, il ya une certaine attitude qui facilitera l’engagement que vous avez fait. Cette position est l’une de permettre et sortir de l’auto-indulgence et à l’actualisation de vos expériences. Pour les porteurs de la l’aube, chaque lien représente l’ensemble, peu importe comment il est construit, peu importe ce que la force ou la faiblesse qu’il a, et peu importe la façon dont son rôle grand ou petit. Force ou la faiblesse ou de l’influence ne sont pas nécessairement à comparer, ils sont tout simplement la position que la conscience, dans sa propre danse de la réalité, choisit de se concentrer sur. 

Nous vous enseignons sur vous-mêmes et vous accompagnons dans le déblocage ce qui est à l’intérieur de vous, pas ce qui est en dehors de vous. Comme Messagers de l’Aube, vous êtes dans votre heure la plus sombre avant l’aube, lorsque vous demandez peut-être si il va y avoir un rayon de lumière. Puis, presque instantanément, la lumière commence à montrer de nulle part. Où cela vient-il? Comment cela va changer votre façon de penser? Comment est l’existence sombre comme il peut être un moment, et puis l’instant d’après il ya la lumière? Comme Messagers de l’Aube, vous sera que la lumière de l’aube. Vous avez été formé pour cela, c’est votre point fort. 

Vous, les Messagers de l’Aube, aussi connu comme la Famille de Lumière, ont accepté de passer par le processus de mutation de vous transformer en êtres supérieurs par l’intention et l’accord conscient. Vous apporter la lumière à la planète, apporter la nouvelle évolution de l’humanité, et de faire le saut dans l’évolution cosmique de la conscience et de l’intelligence possible par l’ancrage de la première fréquence à l’intérieur de vos corps et vivre. 

La famille de la lumière vient d’un endroit central de l’opération-une source au sein de cet univers qui agit comme une station de radiodiffusion. Il ya des soleils centraux au sein de votre système galactique et un soleil central dans cet univers. Les Mayas nommé ce soleil central Alcyone. D’autres savent par d’autres noms. Le soleil a la lumière, et la lumière a des informations. Pour faire de cette très simpliste, les membres de la Famille de Lumière viennent d’un endroit qui est l’entrepôt central d’information pour l’univers. 

Vous vélo ou en spirale de ce soleil central et porter l’information tout au long de différents systèmes dans cet univers, vous intrigue, d’un plan, et Voyage. Vous êtes tout à fait unique à cet égard, et vous le savez. Vous savez, quand vous regardez la population que vous êtes très différent. Vous aimez démagogie, et vous aimez le buste systèmes ouverts. Quand quelque chose dit: «Entrée interdite», il est pour tout le monde et pas pour vous. Vous allez où tout est fermé afin que vous puissiez l’ouvrir. Vous fonctionnez par vous séparer en plusieurs identités multidimensionnelles et d’aller ensuite dans les systèmes de les changer. 

Vous incarnez parfois dans ces systèmes pour des centaines de milliers d’années en préparation pour le moment où vous pourriez être appelé à éclater les systèmes. Vous avez un CV pour vous soutenir. Par exemple, vous incarnez sur Terre plusieurs fois soja que si l’appel est que la Terre va être éclaté ouvert et le paradigme va être déplacé, vous pouvez dire, « je suis allé 247 fois, dans ce nombre variétés, et une fois que j’ai pu monter mon corps. Je l’ai fait, ceci, et ceci. Si je vais dans ce plan de match pour briser le système, je suis certain que je peux rafraîchir mes souvenirs, tirer vers le haut, défier l’ lois, et terminer le travail « . 

Parfois, il ne se produit pas et le plan doit être interrompu pour une raison quelconque. C’est une expérience très frustrante pour vous. Cependant, quand tout se passe comme prévu et vous réussissez à éclater le système et de créer un nouveau paradigme de la lumière, c’est comme un orgasme cosmique à vous. 

Les membres des Messagers de l’Aube ou de la famille de travaux légers dans les équipes. Vous ne rentrez pas dans les systèmes seuls. Vous devez l’autre pour faire ce travail parce que vous ne pouvez pas tenir la fréquence par vous-même. En allant dans les équipes, vous augmentez les chances de mener à bien le plan. Vous êtes comme des rayons et des spirales de lumière du soleil central qui sont très intelligents, et vous êtes guidé par une grande intelligence dans le soleil central. 

La lumière est un royaume de la conscience, et il a un but dans l’existence. L’histoire que nous vous disons aujourd’hui, c’est une histoire que vous pouvez comprendre. Chaque fois que nous parlons de l’homme et vous comprenons plus, nous vous donnons plus. Nous ne voulons pas que vous pensiez que la lumière est plus noble que toute autre chose. Quelque chose dans l’essence de votre âme vous relie à cette source de lumière et vous conduit à cette profession, mais il ne fait pas ce métier mieux que toute autre profession. Il ya d’autres qui ont différentes sources et en spirale avec des intentions différentes, et ils font le jeu de balle possible. Vous apprenez à ce sujet. 

Nous vous rappelons que le Premier Créateur crée tout, et il apporte toutes choses avec elle-même. Tout comme vous cherchez la conscience de soi, le Premier Créateur est la maîtrise de cela aussi. Il cherche à être conscient de lui-même dans toutes les choses et de le doter des choses qu’il est dans de sensibilisation que le Premier Créateur est en eux et conscients de son existence. La prise de conscience est comme un miroir des allers-retours entre le Premier Créateur et toutes les créations, jusque dans le moindre petit bug ou fourmi qui rampe sur le sol. Tout comme le Premier Créateur est dans la lumière, il est aussi dans ce qu’on appelle le mal, sachant que le «mal» a aussi un but divin. 

Beaucoup de royaumes de conscience existent.  »Royaumes de conscience» sont des mots de fantaisie pour un concept que nous aimerions que vous saisissez. Dans les royaumes de la conscience, il ya une ressemblance de l’énergie, et il ya de nombreux types de royaumes de conscience. La famille de la lumière vient d’un royaume particulier de la conscience. 

Quand votre conscience apprend les lois de la création, la manipulation et la gestion de la réalité, il est assez facile pour vous de manifester dans n’importe quelle forme que vous choisissez. Pour ceux d’entre vous qui ont activé vos souvenirs culturels chamaniques et indigènes, vous savez bien que le cadre de l’enseignement des cultures autochtones était de savoir comment aller dans différentes réalités et changer la forme. Les chamanes dans certaines cultures étaient vénérés pour cela. Ils ont effectué le codage génétique, et il y avait très peu sur la planète par rapport à l’ensemble de la population. Ils ont tenu la magie et le mystère et maintenus en vie le processus. Ils étaient capables de se déplacer dans les formes des animaux et diverses autres formes et apparences. Ce fut une science très profonde, en effet. 

Parce que cette science existe sur la planète, bien sûr, il existe aussi hors de la planète. La Terre est un lieu «happening» en ce moment, un point chaud. Il est codé pour démarrer sa propre révolution, pas nécessairement juste une révolution aux États-Unis à changer de vie, mais un changement dimensionnel qui va modifier tout l’espace autour de la Terre. 

Beaucoup extraterrestres qui sont curieux de connaître les formes de vie savent comment réorganiser leurs structures moléculaires et viennent sur la planète dans le déguisement en tant qu’êtres humains. En période de changement tumultueux, lorsque les dimensions sont susceptibles de fusionner et se heurtent – que vous configurez ici pour Terre-il est un grand rassemblement des énergies qui viennent de participer au grand spectacle. 

Le grand spectacle qui se passe à plusieurs niveaux, et pas seulement en 3-D. Une réaction en chaîne se déplace à travers l’ensemble des dimensions de l’existence et de l’ensemble de la conscience. Certains êtres se faisceau de Terre déguisé en tant qu’êtres humains, ou qu’ils incarnent, ramasser une occasion d’obtenir un billet dans cette réalité d’être ici pour l’événement. Peut-être certains de ceux que vous sentez que pas originaire de la planète et pas ici en tant que briseurs de systèmes sont là pour observer, participer, et de comprendre afin qu’ils puissent prendre l’information à leurs propres systèmes, qui sont en constante évolution. 

Il ya des créatures intelligentes qui sont capables de manifester en tant qu’êtres humains et jouer le rôle à la perfection, parfois leurs souvenirs sont intacts, et ils ont parfois le voile vers le bas. Il n’est pas toujours facile pour ces êtres à venir ici avec de la mémoire consciente complète de qui ils sont d’ailleurs en raison de la commande de fréquence. Tu vas grandir dans votre conscience au cours des prochaines années que vous êtes membres de la Famille de la Lumière dans le déguisement en tant qu’êtres humains. Une partie de l’évolution prévue de l’espèce humaine et la réorganisation prévue de l’ADN humain est pour chaque personne de commencer à ouvrir une banque de mémoire et se rappeler qui ils sont.

 Dans différentes dimensions de la réalité, il ya, bien sûr, des expériences et des lois différentes. En 3-D, où vous avez été enfermé comme une espèce humaine depuis si longtemps, il ya une limite à ce que vous pouvez éprouver. La troisième dimension est conçue pour se concentrer sur une réalité existante à la fois. Il est conçu de cette manière, en fonction de la fréquence de pulsation et le nerf et le taux que les fréquences ajustent les pulsations nerveuses dans le corps. 

Vous magnétiquement et biogénétiquement l’écoute et conçu. Les membres de la Famille de la Lumière sont beaucoup plus humaine. Caractéristique, vous êtes performants suprêmes dans le domaine multidimensionnel. On applique pour un poste dans le domaine multidimensionnel en tant que membre de la famille de la Lumière. 

En tant que membres de la Famille de la Lumière, vous avez incarné sur cette planète pour vous préparer à faire votre travail. Quel est votre travail? Votre travail est assez simple: vous exercez fréquence dans les systèmes qui ont limité fréquence de la lumière, parce que la lumière est l’information. Ce n’est pas l’information de données informatiques froid, c’est l’information qui est transmise biologiquement par une émission sur électromagnétique de la conscience. C’est ce que vous êtes experts en Si vous deviez avoir une carte de visite imprimée pour vous-mêmes lorsque vous êtes en pleine mémoire de votre identité, il disait quelque chose comme:.. « Renégats membres de la Famille de la Lumière Systems Buster Disponible pour modifier systèmes de conscience au sein de la libre volonté univers. Sur appel. « 

 Vous allez-y! C’est ce que vous faites. C’est un aspect de votre identité que vous avez tous en commun, et vous êtes ici dans les millions à cette époque. Vous êtes ici essentiellement à rappeler qui vous êtes, d’opérer multidimensionnelle au sein du système, et d’enseigner les humains-les indigènes dans cet endroit qui ont été sous le contrôle de fréquence pour un long temps nouveau système. Vous êtes déguisés en humains. Dès que vous commencez à réaliser cela, vous allez vous sortir du drame humain et le dilemme humain de contrôle de la fréquence.

 Avant de contrôle de la fréquence a été institué il ya 300.000 ans par le groupe de raid de dieux créateurs, les espèces indigènes était un peu intelligent. Ils avaient un système très évolué de recevoir des informations et peuvent recevoir directement sur la planète à partir des contacts de l’espace. Ils ont également eu de nombreuses façons de diffuser des informations comme il a été reçu. La diffusion des connaissances sur la planète en ce moment est basé sur la technologie quelque chose en dehors de vous-même. Il est un autre projet de loi intelligente de marchandises que vous ont été vendus comme moyen de contrôle. Il ya longtemps, la communication sur cette planète a eu lieu par le contact avec l’autre par l’utilisation de mécanismes internes, pas par la technologie en dehors de vous-même. 

La plupart des humains ne peuvent pas comprendre que leur histoire remonte à plus de quelques milliers d’années. Vous apprendrez, rappelez-vous, et enseigner la planète qu’il a une histoire de millions d’années. Tout d’abord, vous allez découvrir et intégrer l’histoire de la planète pour les 300.000 dernières années de sorte que vous pouvez étendre l’image du dilemme humain. Rappelez-vous, l’histoire est tout à l’intérieur de vous, pas à l’extérieur de vous. Dans votre technologie actuelle, les filaments lumineux codés sont créés à l’extérieur de votre corps en forme symbolique comme une représentation de la transmission de renseignements par le biais de la fibre optique. L’espèce humaine crée en dehors de lui-même ce qu’il doit apprendre, c’est à l’intérieur de lui-même. Il fait partie de la maîtrise de la lumière. 

Lorsque la grande bibliothèque de vous a été mis dans le chaos, il y avait un peu de données de gauche qui a gardé les espèces contrôlable, utilisable, gérable, et encore en service sur son propre, l’exécution des tâches et stimulant comme une forme de vie et la forme de la conscience de produire une certaine fréquence: la peur. Cette crainte a été promue pour les 300.000 dernières années sur cette planète comme une substance contrôlée dans chaque version que vous pouvez penser. Quand un être humain résonne électromagnétique et diffuse la fréquence de la peur, une transmission de la conscience est envoyé. D’où vient cette peur aller? Où vont vos pensées vont? Où vont vos émotions vont? Nous avons déjà dit que, collectivement, la conscience constitue la nourriture. Comme busters de systèmes, vous êtes venus pour éradiquer la source de nourriture, ou de changer la source de nourriture de celui de la peur et le chaos. Ceux qui se nourrissent par cette source de nourriture devront soit changer leur régime alimentaire ou de quitter cette planète. Vous êtes ici pour apporter des informations, de la lumière, la compréhension qu’il existe un potentiel de changement et une source de nourriture qui fonctionne en coopération et en résonance avec la lumière. C’est ce que vous êtes et ce qu’il est de votre responsabilité d’atteindre. Nous comprenons que certains d’entre vous sont très perplexes sur la façon de faire et la façon de parvenir à cet état ​​de l’impeccabilité dans vos propres vies. Une des premières choses que nous demandons à chacun de vous de faire de ce moment en avant est de ne pas fonder l’un de vos expériences futures sur votre passé. Chacun d’entre vous aiment à faire revivre le passé dans d’excuse pour ce qui pourrait arriver dans l’avenir. Vous êtes célèbre pour. Mais vous devez agir comme si vous êtes nouvellement téléporté, innocent comme un bébé, et prêt à aller de l’avant dans les circonstances de votre vie quotidienne. Comme vous vous réveillez chaque matin et un pas en avant chaque jour, l’état avec une clarté ce que vous comptez faire l’expérience de ce jour-là. Si vous ne faites pas ceci ou de cultiver l’habitude de le faire, alors vous feriez mieux aller de l’avant! C’est la façon dont la réalité est conçue. 

Comme nous l’avons déjà dit, le grand secret qui a été gardé de l’espèce humaine, c’est que la pensée crée l’expérience, et de la pensée crée la réalité. Toute réalité est créée par la pensée. Tout est une expérience subjective. Mais électromagnétique, vous êtes contrôlé de manière à créer des expériences dans un certain spectre de la réalité. Vous qui êtes membres de la famille de la lumière sont bien voyagé et bien au courant de la possibilité d’apporter de nouvelles fréquences en jeu. Vous êtes venus ici pour organiser les nouvelles fréquences étant poutres à vous de l’espace qui sont mise en mouvement d’un nouveau modèle à l’intérieur de votre corps . Lorsque vous commencez à savoir que c’est votre objectif, vous allez commencer à concevoir votre but consciemment, pour obtenir clair sur ce que vous voulez, et en faire l’expérience, peu importe quel domaine il est po Ceci est un absolu. 

Chacun d’entre vous aime le théâtre dans votre propre chemin. Vous vous ennuyer si vous n’avez pas de « choses » qui se passe. C’est pourquoi vous avez formulé ce plan-ce raid. En réalité, cette réalité ou dans le monde a été mis en place par les entités de la Famille de la Lumière il ya longtemps, avant que la réalité a été perquisitionné. En tant que membres de la Famille de la Lumière, vous étiez les Planificateurs originaux. Il y avait beaucoup de riches fonds de conscience ici qui étaient libres de devenir attaché à et à utiliser. Lorsque les entités d’autres familles que vous êtes en droit d’appeler « sombre » pris au cours de cette planète, ils ont fait un très bon travail de garder la lumière sur. La lumière est seulement aussi grand que votre paradigme peut obtenir en ce moment, mais il ya d’autres équipes et les royaumes de la conscience là-bas aussi. Pour l’instant, nous allons travailler juste avec la lumière et l’obscurité. L’équipe sombre fait un très bon travail de garder la lumière téléchargement (1)pendant une longue période. Toutefois, ce temps est écoulé! Vous êtes des renégats de la lumière, et vous avez décidé de revenir et mettre en scène un autre raid de la conscience des millions de vous en ce moment- parce que vous saviez à travailler avec l’énergie du Premier Créateur qu’il y avait une forte probabilité que tout le monde serait d’atteindre une grande richesse de la conscience. Lorsque vous commencez à tirer de cette lumière dans votre corps et sur ​​la planète, beaucoup de gens qui aiment le théâtre peuvent être affectées. Ils peuvent être percé par la lumière et avoir une réaction, parce que le plus de lumière vous apporter le plus vite il va se répandre. La lumière est vraiment de plus en plus sur la planète que vous vous souvenez que vous êtes les espèces indigènes, en étroite collaboration avec les planificateurs d’origine, ici pour reprendre votre monde des voleurs.

Enseignements des Pléiadiens Barbara Marciniack 

2014 – L’Alliance Sacrée


images (13)

Chers enfants de Lumière, depuis des années vous êtes en recherche de votre pouvoir divin co-créateur, cherchant comment manifester le meilleur dans votre vie. Plus vous avancez sur le chemin de votre re-connaissance intrinsèque, plus vous vous rendez compte que la joie, le bonheur et l’abondance que vous attirez dans votre vie sont proportionnels à la qualité de vos états d’âmes: plus vous êtes empreint d’harmonie et de sérénité intérieures, plus il en est de même dans la réalité qui vous entoure. 

Pourtant, s’il subsiste encore des moments de doutes, de peur ou de dévalorisation, ceux-ci ont un impact direct et immédiat sur votre existence, parfois même avec douleur et fracas sur tous les plans. Pourtant, vous dites-vous, votre pratique spirituelle est régulière, vous avez fait le ménage parmi vos anciennes croyances et vous nourrissez des pensées de plus en plus lumineuses… Comment se fait-il qu’il y ait encore tant d’événements douloureux ou de sentiments de mal-être qui surviennent à l’improviste? 

Se pourrait-il que, tout en étant conscient d’être connecté à votre moi divin, vous ayez négligé le fait que cette parcelle divine est aussi reliée à tout ce qui vit? Ainsi, vous « savez » que votre rayonnement énergétique illumine et transforme votre entourage, mais il importe de réaliser que l’inverse est aussi vrai: il en est de même pour l’extérieur qui « influence » et, parfois, « affecte » votre intérieur… Alors, malgré le fait que vous vous soyez évertué à « travailler » sur vous-même depuis des années, que vous ayez choisi de vous entourer seulement de personnes ouvertes et conscientes, et que toute votre vie soit orientée vers la pleine réalisation de votre être, vous demeurez sensible et vulnérable à l’énergie des situations et des personnes qui croisent votre route, en particulier celles à qui vous vous êtes « attaché »… En fait, vous avez « choisi » d’attirer celles-ci sur votre parcours justement parce que vous « savez » qu’il existe entre vous des liens qui méritent d’être approfondis et « transformés » par la Grâce… pour que votre compassion devienne empathie et vos liens d’amour ou d’amitié soient désormais empreints de « détachement » c’est-à-dire, de respect, d’équité et d’un juste équilibre constant entre donner et recevoir. Il en va de votre qualité de vie comme de votre rayonnement lumineux! 

De la même façon, votre Essence divine « sait » qu’il ne sert à rien de vous « retirer du monde » ou de tenter de vivre constamment sur un petit nuage doré… Maintenant que vous avez accueilli et reconnu votre grande sagesse lumineuse, il devient essentiel et primordial de vous mettre en action dans votre milieu de vie immédiat pour que celle-ci fleurisse et porte fruit concrètement en vous et autour de vous! Depuis longtemps, vous savez ce qu’est « manifester »: attirer le meilleur dans le moment présent. Mais avez-vous appris à maitriser parfaitement votre capacité de matérialisation? Avez-vous réussi à faire émerger votre pleine puissance alchimique avec constance et régularité dans votre quotidien, sans déception ni mauvaise surprise? Se pourrait-il que la raison pour laquelle vous ne parvenez pas à assurer cette constance co-créatrice soit tout simplement due au fait que vous êtes encore soumis aux fluctuations extérieures qui, bien souvent, sont le reflet de vos fragilités intérieures, mais surtout, les conséquences de vos liens affectifs « co-dépendants » avec le monde qui vous entoure… 

S’il vous est de plus en plus aisé d’obtenir des faveurs et des bénédictions pour vous-même, vous remarquerez qu’il en va tout autrement lorsque d’autres personnes sont impliquées dans vos rêves, projets ou objectifs précis. Pourtant votre puissance de matérialisation devrait aussi pouvoir se concrétiser à travers vos relations avec les autres: un couple harmonieux, des amis nourrissants, une famille soutenante, un travail épanouissant, un milieu de vie riche et ressourçant… Si ce n’est pas le cas, c’est qu’il existe encore une certaine dose de dualité à l’intérieur de vous qui se reflète à l’extérieur. Vous avez besoin de vous engager plus profondément à vous respecter vous-même et prendre le temps régulièrement de vous recentrer sur l’essentiel, soit: accueillir votre lumière intérieure pour que votre divinité occupe le plus d’espace en vous-même… afin d’ensuite rayonner au dehors! 

Vous vous dites que vous « savez » déjà tout cela, mais s’il subsiste encore des lacunes ou des écarts entre votre vie spirituelle et votre réalité humaine, c’est qu’une partie de vous résiste à pleinement se reconnaître et oser révéler dans toute sa splendeur cette belle lumière divine présente en vous-même! En 2014, vous êtes donc invité à passer du stade des apprentissages (apprenti sage) à celui de la maîtrise (maître en soi)! 

Pour la nouvelle année qui débute, vous êtes conviés à créer des liens, vous engager dans votre milieu et apprendre à fleurir « là où la vie vous a planté », en vous appliquant à manifester votre sagesse et votre lumière à l’endroit même où vous ressentez les plus grandes noirceurs… Celles-ci vous appartiennent: elles font partie de votre vie, de votre passé, de votre lien avec l’évolution planétaire… Et VOUS avez le pouvoir de changer le monde! Non plus de « réparer » ce qui ne va pas ou de « soigner » ceux qui souffrent, mais bien d’activer votre puissance de création et de manifestation à plein régime pour, en vous alliant avec d’autres, matérialiser collectivement ce paradis terrestre auquel vous aspirez de tout votre être… 

Car c’est seulement dans la collaboration et la co-création vivante qu’il vous est possible d’intégrer parfaitement votre part divine! D’où l’importance de non seulement prendre conscience de cette reliance existentielle, mais d’en faire un engagement concret, une ALLIANCE SACRÉE! 

Or, vous le savez maintenant, vous n’êtes jamais seuls: vous frères et soeurs de lumière vous guident, vous accompagnent et vous apportent leur support aimant… Et ceux-ci ne sont pas seulement présents dans l’invisible: vous en côtoyez à tous les jours dans votre quotidien! Plus vous oserez dévoiler la lumière qui VOUS habite, plus vous serez sensible à leur présence et aux possibilités de vous joindre à eux pour mettre en pratique tout ce qui vous avez appris durant votre cheminement vers la maîtrise de votre puissance créatrice… 

Passez à l’action, unissez-vous, partagez vos idées, vos rêves, vos projets… Et sentez que votre complicité d’âme attire à vous les personnes avec qui vous avez le plus de chances de faire advenir le meilleur… Pas seulement pour vous-même, mais pour les gens qui vous entourent dans votre famille, votre milieu, votre quartier ou même votre planète toute entière… L’heure de vérité a sonné: fini les voeux pieux et les espoirs illusoires! Dorénavant, vous récolterez non plus seulement ce que vous semez à l’intérieur de vous, mais les fruits de ce que vous aurez partagé « autour de vous », en devenant un exemple vivant pour tous ceux qui vous entourent! 

Engagez-vous à « sortir de votre coquille », à déployer votre puissance lumineuse pour en faire bénéficier votre entourage et, ainsi, enseigner aux autres à faire de même. Que votre engagement soit ferme et constant pour que les résultats aillent dans le même sens. Rédigez votre propre contrat d’engagement à faire advenir le meilleur et appuyez-vous sur vos acquis intérieurs et votre reliance divine pour que votre capacité de manifestation devienne un véritable pouvoir de matérialisation à long terme. Tel est le véritable secret de l’ALLIANCE SACRÉ: faire éclore le divin dans l’humain en toutes circonstances… Il suffit de dire OUI!

 

Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc , transmis le 1er janvier 2014,

aussi disponible sur www.biancagaia.com. Vous êtes invité à faire circuler ce texte

à condition d’en respecter l’intégralité, y compris ces quelques lignes.

disponible aussi sur www.biancagaia.com

La bataille entre la lumière et l’obscurité ne peut pas vraiment vous servir.

 

 

images (5)Il fait partie de l’histoire de séparation qui vous tient confus. En réalité, il ya tout simplement les aspects des âmes individuelles prennent différentes formes en conflit avec eux-mêmes. Vous êtes vous-même aux prises. La bataille du mal lumière et l’obscurité et bon et il est seulement entre des parties de vous-même. Ces parties sont des extensions ou des réincarnations multidimensionnelles de la même collective des énergies que vous êtes une partie de tant qu’individu. Parce que vous ne comprenez pas quelque chose, vous le craignez. Comme formes séparées de la conscience qui font partie du jeu de Premier Créateur, vous êtes dans un univers qui est composé de dualités. Premier Créateur a cet univers en étant avec les composants de la volonté libre de sorte que le libre arbitre pourrait mener au chaos et à un réalignement de l’énergie et une réalisation du Créateur en toutes choses. 

Avec une volonté libre, tous les choses sont permises et les oppositions se produisent. Ces oppositions clivés de l’auto tout comme le Premier Créateur est en toutes choses et permet toutes choses. Les choses que vous rencontrez que vous craignez sont vous. Alors, quand vous vous concentrez sur l’histoire du bien et du mal et que vous voulez le comprendre, tout ce que vous devez comprendre, c’est que vous jouez la balle à un autre aspect de vous-même qui vous permet de jouer à la balle à partir de votre point de vue. 

Soi-disant mal sert un grand dessein. Vous venez de le juger car il semble mauvais. En tant que membres de la Famille de la Lumière, quand vous existez dans d’autres endroits, vous vous déplacez dans les différents aspects de vous-même et de jouer les parties à la perfection. Lorsque vous êtes venu ici, vous avez entré la densité de la planète et travaillé avec la double hélice, qui est à peine fonctionne, si vous avez oublié beaucoup de choses. Maintenant, comme vous venez éveillé et réalisez ce que vous pouvez devenir, vous vous dirigez vers la réalisation que vous êtes votre ennemi. 

En tant que membres de la Famille de la Lumière, vous avez accès à une énorme quantité de comprendre que les autres n’ont pas. Vous êtes venus avec elle, vous êtes rappelé de lui, et que vous apprenez maintenant et accepter. Une partie de votre tâche est de vous permettre de fusionner avec vous-mêmes qui sont apparemment vos ennemis et sont séparés de vous. Ces mêmes sont dans toutes les variétés de l’existence. La tâche est aussi pour vous de porter la fréquence de l’amour, qui est la fréquence de la création et de la lumière, qui est la fréquence de l’information, tout au long de la collecte de votre âme. Vous êtes venus ensemble comme une âme à acquérir de l’expérience et d’enrichir le Premier Créateur. Comme vous vous séparez, vous partez et agir avec volonté, mais que vous choisissez, sans jugement, de sorte que vous pouvez recueillir la bonne information et vous amener à la plénitude. 

Ce bon-et-mal chose est quelque chose qui peut vous piéger si vous n’obtenez pas au-delà. Vous êtes une collection d’une richesse incroyable de personnalités qui incarnent dans de nombreux systèmes différents de la réalité. En tant que membres de la Famille de la Lumière, vous venez dans cette réalité pour apporter des informations, et vous le faites dans de nombreux systèmes différents. Il existe des versions de vous-même qui font la même chose dans les communautés de lézards, d’insectes, des êtres ou des êtres d’oiseaux. Vous êtes une collection de personnalités. Comme membres de la Famille de la Lumière, l’expérience de réincarnation de vous-même comprend des formes non-humains. 

Une caractéristique que les membres de la Famille de la Lumière ont en commun avec un autre est leur participation dans de nombreuses versions de la réalité sensible ou composite. Beaucoup de formes que vous avez choisi d’incarner dans serait très étrangère et être très effrayant pour vous, mais c’est la façon dont vous avez évolué votre âme. Vous n’avez pas incarnez dans une seule espèce, vous êtes en voyage. Comme vous êtes déguisé en tant qu’êtres humains, vous pouvez être déguisé comme les lézards ou quelque chose d’autre. Pour ce faire, de sorte que vous pouvez vous unir à la compréhension de l’essence du Premier Créateur à travers une variété d’espèces qui ont apparemment rien en commun. En tant que membres de la Famille de la Lumière, vous savez le scoop. Vous venez comme ambassadeurs pour faire réalités se confondent et deviennent plus informés eux-mêmes de sorte que toutes les personnes impliquées peut libérer la peur et devenir non inhibés. Une partie de votre travail consiste à répondre à ces autres nous-mêmes, à fusionner avec eux, et de ressentir ce que c’est comme. Idéalement, vous deviendrez voyageurs multidimensionnels et serez en mesure de prendre la force de votre corps. Vous peut-être travailler dans le domaine, peut-être le jardinage ou de bavarder avec quelqu’un ou la cueillette des fraises, et quelque chose qui vous frappe un son. Vous vous excusez et dites: «Je suis appelé. Je reviendrai plus tard. » Vous allez vous asseoir et laissez votre personnalité de la Terre actuelle de s’écarter. Avec la conscience, vous prenez alors que la personnalité de l’endroit où il est nécessaire d’ajouter à la famille de la capacité de la lumière dans cette réalité. Vous le saurez. 

Vous allez tous devenir des acteurs multidimensionnels. Vous penserez rien quand un de vous, vous excuses des autres lorsque vous entendez la tonalité et sont appelés. Vous voyagerez avec conscience, et de divertissement viendra de soi. Vous ne chercherez pas à lire des livres ou écouter des cassettes ou aller au cinéma, pour vous vivrez ces choses. Comme vous apporter les capacités de la Famille de la Lumière sur cette planète, d’autres ne vont pas vouloir que vous soyez ici, parce que vous ne serez pas s’adapter à leurs dieux. Pas tout le monde veut être libre. Vous, en tant que membres de la Famille de la Lumière, allez créer une nouvelle Terre qui va être libre. Ceux qui ne veulent pas être libres auront leur terre ainsi. Il y aura un fractionnement et un temps de séparation. Membres de la Famille de la Lumière savent qu’il n’y a pas besoin de forcer quoi que ce soit. Vous êtes tout simplement à travailler ensemble en harmonie, se soutenir mutuellement et de rechercher un autre de telle sorte que vous vous sentez confortable dans ce que vous faites parce que certaines des choses que vous faites sera très scandaleux. 

Chacun d’entre vous se sont portés volontaires pour venir ici en ce moment pour mener une fréquence. A cette époque, cette fréquence est léger, mais vous finirez par apprendre à effectuer la fréquence de l’amour. La grande majorité d’entre vous n’ont aucune idée de ce que la fréquence de l’amour peut être. Vous parlez de l’amour et de la lumière, mais vous ne comprenez pas les conséquences et les véritables significations d’entre eux. La lumière est l’information, l’amour est la création. Vous devez s’informer avant de pouvoir créer. Comprenez-vous cela? Alors que vous progressez et venez à ces hautes sphères de la reconnaissance, vous briser ce qui ressemble à blockslayers de ciment de vous-même qui vous ont enfoncées. Penser à la fréquence qui a limité l’expérience humaine comme une station de radio. L’expérience humaine a eu une station de radio sur de 300.000 ans.Vieux airs mêmes! L’expérience humaine a été incapable de tourner la molette et entendre un groupe différent, si la même fréquence a été diffusée. Cela a créé une quarantaine-un bouclage de cette planète. Les rayons cosmiques créatifs envoyés par le Premier Créateur et les planificateurs originales percent cette fréquence bouclier. Ils bombardent la Terre. Cependant, ils doivent avoir quelqu’un pour les recevoir. Sans un réceptacle, ces rayons cosmiques créatifs créerait le chaos et la confusion. Vous, en tant que membres de la Famille de la Lumière, venez dans ce système pour recevoir ces rayons de la connaissance. Vous pouvez ensuite diffuser les connaissances, le nouveau mode de vie, et la nouvelle fréquence au reste de la population à modifier l’ensemble de la planète. 

En tant que membres de la Famille de la Lumière, vous êtes ici pour ancrer la fréquence et permettre au processus de mutation se produise à l’intérieur de votre corps afin que vous puissiez mettre à la disposition de la planète. Vous vivez ce processus, alors vous diffusez à la planète. Qu’est-ce que ça veut dire? Cela signifie que, éventuellement, votre réalité va changer et que la façon dont vous traitez avec la réalité va changer. Vous vous arrêterez être vous, comme vous vous le savez, et deviendra plus connecté avec tous les autres yous qui cherchent à faire le même saut dans la conscience que ce que vous! Ce processus implique la réunion et la fusion et l’utilisation de l’auto multidimensionnelle. Lorsque vous atteignez la connaissance supérieure, vous réalisez que vous n’êtes pas seul et qu’il ya des multitudes de mêmes; vous êtes mis au défi de le comprendre. Il est atteint aucune connaissance supérieur sans passer par l’auto multidimensionnelle. Cela signifie entrée en pleine réalisation et de vivre, de réunion, et de fusionner avec un collectif d’intelligence existant dans le maintenant en pleine expansion, au-delà de l’espace et du temps. 

Croyez-nous quand nous disons que vous, en tant que membres de la Famille de la Lumière, fait une vaste étude de la manipulation historique qui a été passe sur cette planète, tout comme n’importe envoyé en mission serait formé pendant une longue période de temps avant qu’ils ont été envoyés sur le terrain. Chacun de vous a été formé, et vous avez les connaissances à l’intérieur de vous. Notre rôle est de frapper les accords clés et jouer votre conscience dans l’activité de sorte que vous pouvez aller de l’avant et faire la mélodie ou une chanson ou danse, vous êtes prêt pour. Votre connaissance est à l’intérieur de vous, et que vous vous engagez à le découvrir, il se réveillera sur des niveaux plus profonds et plus profonds. Vous deviendrez très autosuffisant, ceux d’entre vous qui sont d’accord pour cela. Vous devenez aussi incroyablement bien, ceux d’entre vous qui ne s’arrête pas parce que vous avez peur.Nous allons vous dire très honnêtement que la peur sera toujours jouer un rôle dans votre processus d’évolution, afin de s’habituer à elle. Ne vous sentez pas que la peur est mauvaise. Lorsque vous succombez à vos craintes et de vous permettre d’acheter en eux, alors vous devez les passer en revue et de l’expérience tout ce que vous sentez de sorte que vous pouvez les surmonter. Commence à dire: «Je vais transformer cette peur. Je comprends que cela fait partie du plan. Je vais comprendre qu’il peut me servir. » Rappelez-vous, votre puissance et votre capacité à créer la réalité à travers votre volonté se termine où commence votre peur. Et nous vous dirons la vie se réunit peur. Commencer à regarder les événements de votre vie et comment vous les créez. Comprenez que vous créez toujours à vous servir. Vous êtes formés pour cela. Vous êtes codés pour cela.

Enseignements des Pléiadiens Barbara Marciniak 

Message contact Pléiadiens

téléchargement (7)

 

 

 

Bienvenue, mes amis. Je suis Alcheringa. Il y a longtemps que j’attends cet instant, je suis heureux d’être ici. Je connais chacun de vous depuis bien des vies. Voyez-vous, nous sommes tous connectés aux mondes des étoiles. Les représentations gravées dans ce rocher sont une source de curiosité  pour beaucoup, chacun ayant le sentiment qu’elles ont été faites par des êtres d’un autre monde.  C’est d’ailleurs le cas pour une bonne partie d’entre elles. Il y a des millions d’années, des êtres venus d’autre part, d’autres étoiles, ont visité la petite planète Terre. Ils ont influencé l’évolution génétique de ses créatures, comme celle des poissons, des mammifères et des insectes. C’est une planète en tout lieu habitée de forces de vie. Vous en êtes conscients, bien entendu. Il y a beaucoup de choses à expliquer mais le moment n’est pas encore venu. L’information arrivera graduellement car notre projet est plus important. Chacune des pièces trouvera la place qui est sienne dans l’ensemble jusqu’à former un vaste tableau, lequel sera reconnu et compris par ceux qui demeurent dans ce monde. Il existe pour tous un besoin manifeste d’appréhender la mère que vous nommez la Terre et qui nourrit chacune des vies qui l’habitent. Grande est la nécessité d’aimer et respecter la Mère Terre, de prendre soin d’elle. Je sais qu’au plus profond de son être chacun de vous trois l’admet et nous aidera à diffuser et répandre cette connaissance. Quelqu’un a une question à poser ? 

- Y a-t-il autre chose que nous devrions savoir au sujet de ce site? demanda Gerry. 

A-t-il besoin de protection ?

- Cet endroit a, de tout temps, été protégé. Nous continuerons à le faire jusqu’à ce que vienne le moment de le révéler au public. Ce lieu fort ancien détient les clés d’une ambition plus vaste. Ces images intégreront et accéléreront l’évolution de ceux, fort nombreux, qui se souviendront. C’est encore trop tôt, mais le moment approche.

- Y a-t-il quoi que ce soit que vous voudriez que nous fassions?

- En réalité, mon fils, vous répondez déjà à notre inspiration. Vous vous êtes spontanément offert à guider ces personnes, et pas seulement aujourd’hui pour cette rencontre que nous avons souhaitée. Il y aura beaucoup d’autres occasions où vous réaliserez que des mains invisibles sont à I’œuvre. Vous n’avez aucune raison de vous inquiéter, nous savons que vous désirez servir. Soyez attentif, mon enfant. Faites face aux problèmes à mesure qu’ils se présentent. Vous n’êtes pas seul : vous recevez une aide considérable sur de nombreux plans. Nous vous pousserons parfois un peu plus loin que ce dont vous avez l’habitude, il ne vous sera néanmoins jamais demandé d’aller au-delà de vos capacités. Sachez que dès que chacun de vous fait un pas dans sa vie, nous sommes avec lui.

Nous, du monde de la Lumière, venons à vous avec amour depuis une dimension divine. Nous vous demandons de ne pas avoir peur. Nous sommes prêts à vous assister et à répondre à vos appels. D’une manière ou d’une autre, vous serez toujours soutenus. Il n’y a rien d’autre à dire, à ce stade, que de vous inviter à continuer sur votre lancée. Je vais maintenant vous laisser et vous remercier de m’avoir accueilli aujourd’hui. Notre rencontre ici n’a rien d’une coïncidence, les choses vont bientôt évoluer ainsi que vous vous en rendrez compte. Que Dieu vous bénisse tous.

La présence d’Alcheringa s’estompa, me laissant flotter dans une chaude énergie. Gerry se leva, nous demandant de le suivre. Nous escaladâmes la montagne de Whale Rock, qui domine les eaux de Brisbane et, au-delà, Broken Bay. C’est un rocher plat présentant des marques très distinctes de pierres taillées dans ses parois. Nous dûmes, Karen et moi, baisser la tête dans notre progression tant était puissante la sensation de passer sous quelque chose. Au même instant, nous levâmes les yeux l’une et l’autre mais il n’y avait rien, bien sûr.

Etait-ce l’expression de notre imagination? Peut-être pas. Pourquoi avions-nous toutes les deux expérimenté les mêmes réactions à cet endroit ?

Mon cœur se mit à battre plus vite. Gerry confia être venu à cet endroit des quantités de fois, et l’avoir utilisé comme lieu de guérison. Des familles aborigènes avaient habité la zone alentour et pris leurs repas exactement là où nous nous tenions. Un côté du site était réservé aux affaires des hommes et l’autre aux affaires des femmes. Il nous montra ensuite une partie du rocher creusée comme pour servir de berceau. Les femmes aborigènes, il y a bien longtemps, auraient utilisée cette cavité pour enfanter. Karen décida de s’y allonger. Quelques minutes plus tard, elle semblait s’être endormie et ses yeux se mirent à bouger rapidement derrière ses paupières closes ainsi qu’ils le font quand nous rêvons. Je l’observai avec curiosité pendant un moment, puis elle se redressa, assise très droite et les yeux grands ouverts.- Qu’as-tu ressenti? lui demandai-je.- L’extase de l’accouchement, répondit-elle embarrassée, et en même temps, j’avais le sentiment d’être abandonnée tout en sachant que je n’étais pas seule … Gerry se rapprocha d’elle et la fixa avec des yeux soudain devenus immenses.

- Et le bébé ? interrogea-t-il.

- Je… je ne sais pas vraiment, bredouilla-t-elle d’une voix tremblante, prise de court par la question. A nouveau je fus habitée par la même sensation que j’avais éprouvée plus tôt, juste avant ma communication avec Alcheringa, d’être détachée de la réalité, sauf que cette fois c’était autre chose. Notre ami avança jusqu’au bord de la plate-forme surplombant Broken Bay. La nuit commençait à tomber et des lumières scintillaient en contrebas, dans la ville toute proche. Il se retourna et m’invita à le rejoindre. Puis il désigna la mer, une lueur perplexe dans le regard :

- Vous voyez l’endroit où se trouve ce petit bateau au milieu de la baie? déclara-t-il. Pour moi, c’est là que le vaisseau a coulé. Concentrez-vous sur lui, Valérie. S’il vous plait, essayez de retrouver la mémoire de cet événement. Instantanément la vision de mon existence dans ce temps lointain auquel se référait Gerry me parvint, lumineuse. Je pouvais la revivre par les yeux et les sentiments de qui j’étais alors : je vis mes mains qui se tendaient vers la surface de l’océan en même temps que le désespoir frappait mon cœur de plein fouet.

J’entendis des hurlements de terreur, des cris et des gémissements. Je ressentis le besoin impératif de me libérer de la douleur, de la peur et de la terrible sensation de perte qui  s’abattaient sur la personne que j’étais à cette époque. Le paysage était complètement différent de ce qu’il est aujourd’hui. Plus tropical, plus luxuriant et plus dense. La chaleur me suffoquait et je haletais dans l’air épais et presque liquide, comme si je respirais sous l’eau. Chaque souffle m’était douloureux. Mes bras tendus longs et décharnés étaient recouverts d’une peau d’un blanc bleuté presque transparent. Je sentais que ma tête était allongée. Un terrible sentiment d’accablement s’était emparé de moi : mon époux, mes enfants et un grand nombre de mes amis avaient été tués ! Comment une telle chose avait-elle pu se produire ?

L’incrédulité laissa la place à une forte impression de trahison, puis à la montée de la colère, expérience émotionnelle que l’être de ma vision n’avait jamais connue auparavant. Puis je pris du recul par rapport au courroux que cette femme vivait alors pour revenir à ma réalité propre, celle de Valérie. A mes côtés se tenaient Karen et Gerry, pantelants, au bord des larmes. Apparemment, nous venions de partager tous les trois et simultanément une sorte de traumatisme de groupe subi en un autre temps à Whale Rock.

Le voile alors se déchira davantage et des souvenirs plus précis affluèrent : je découvris que nous arrivions des Pléïades/Lyre, bien que notre origine première était un endroit dont le nom ressemble à Altaah. Nous étions venus paisiblement en mission divine sur la planète Terre et nous avions été attaqués par des êtres qui n’appartenaient pas à la lumière d’Amour, loin, en dessous de nous, une soucoupe pareille à un vaisseau spatial gisait, brisée, dans les eaux de la baie. La frayeur des occupants du vaisseau, gravement blessés et traumatisés, leur désespoir, résonnaient en moi comme si je partageais leur conscience. C’est alors que des dauphins apparurent en réponse aux appels à l’aide non formulés, poussant quelques personnes vers le rivage. Un autre vaisseau, celui sur lequel j’étais arrivée, planait au-dessus de la soucoupe accidentée, enquête des survivants. Exposés aux radiations du soleil de cette époque qui perçaient fortement malgré l’atmosphère poisseuse, ceux qui étaient déjà sur la berge hurlaient de douleur en cherchant un refuge pour se protéger, leur corps ne pouvant supporter ce genre d’émanations. Certains avaient subi de terribles lésions et je partageais directement leur agonie. Mes sens étaient chancelants et je tournai la tête.

D’autres, derrière moi, assistaient à la scène avec la même horreur, ils étaient tous extraterrestres, comme moi. Une personne du nom d’Eleura appartenait à notre groupe. Son mari, Ujeshet, était coincé sous une barre de métal qui s’était détachée du pupitre de commande du vaisseau gisant maintenant au fond d’un océan inconnu, Eleura attendait un enfant et elle « acheminait » la conscience du tout petit être vers Ujeshet tandis que celui-ci lui demandait télépathiquement : « Et le bébé? »Je me reliai à Ujeshet, lui adressant amour et sympathie.

Tandis qu’il me renvoyait son amour, une bruyante explosion se fit entendre. La vision s’arrêta et je fus instantanément de retour dans l’air du crépuscule de Whale Rock, mon regard plongé dans les yeux de Gerry Bostock. L’espace d’un bref instant, nous avions été, Gerry et moi, connectés par l’esprit comme je l’avais été avec Ujeshet dans cette autre vie : le Gerry de maintenant était l’Ujeshet de cet âge reculé. Je me retournai vers Karen et la même connexion s’établit : Karen était Eleura. Nous nous regardâmes les uns les autres, réalisant la raison de notre présence en ces lieux : nous devions y revenir afin de nous souvenir. Une merveilleuse étreinte scella notre réunion. Nous étions de vieux amis ayant réintégré ensemble la Terre d’aujourd’hui pour y vivre ce moment précis. Dans l’air du soir pourtant glacial, nous étions imprégnés de la chaleur de l’Amour Divin, au-dedans comme au dehors. Je me sentis bénie pour l’éternité quand nous joignîmes nos mains aux poignets des deux autres pour former deux triangles superposés en une ancienne forme de salut, origine de l’Étoile de David.

Nous levâmes nos bras entrecroisés vers les cieux dans un geste d’action de grâces. Loin, si loin, au-dessus de nous, la douce lumière des Pléiades brillait dans la nuit, caressant nos visages et séchant nos larmes comme le ferait une mère aimante en retrouvant enfin ses enfants depuis longtemps disparus. Dans le délicat et subtil moment de cette apaisante étreinte, nous reçûmes la guérison.

 

Extrait de « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna » recopié par Francesca    – paru aux éditions Hélios par Valérie J. Barrow 

Le nouveau rêve

 

téléchargement (3)Il est des rêves qui ne se réaliseront jamais car ils ne sont pas vraiment les vôtres, ou plus des vôtres, mais ceux du jeu de la société, ceux que l’on a instillés en vous à votre insu, par l’éducation, par exemple, qui n’est rien d’autre qu’une manipulation à laquelle chacun participe en l’acceptant et en continuant à fonctionner selon son principe. Mais alors, comment s’en affranchir, me demanderez-vous ? Cela vous a été expliqué de nombreuses fois et, jusqu’à présent, bien peu ont entendu et appliqué le conseil. Mais, comme je vous aime et que jamais je ne vous abandonnerai, je veux bien, une fois de plus, vous le donner : en étant vous-même, simplement ce que vous êtes. Et non plus ce que vous voudriez être ou ce que l’on veut que vous soyez, c’est à dire des masques qui conviennent à chacun.

Des rêves qui ne se réaliseront pas et, croyez-moi, c’est un excellent dénouement pour vous car, quand je parle de rêve, je devrais plutôt dire : cauchemars que vous vivez depuis longtemps.

Tout ceci est en relation avec la Foi et votre capacité de création sur lesquelles il est bon de revenir. Prenons un exemple simple pour vous expliquer comment un joli rêve peut devenir votre cauchemar : certains voient l’Ascension comme une libération. C’est dans cette vision que le rêve (l’ascension) devient le cauchemar (libération). Je m’explique : vouloir être libérés signifie que vous vous croyez prisonniers. Puisque vous le croyez, alors vous le vivez, vous en expérimentez tous les affres. Vous connaissez le principe… Mais ce premier exemple ne concerne que vous-même en tant qu’individu. Et vous êtes totalement libres de vivre comme un prisonnier.

Le but de ce message est à nouveau de vous conseiller sur l’utilisation épanouissante de votre pouvoir de création en vous montrant combien vous l’utilisez encore parfois gauchement. Alors, prenons un autre exemple, celui  d’un personnage qui suit une quête spirituelle depuis des années, qui possède en conséquence une connaissance étendue de ces choses. Ce personnage a un cœur empli de compassion et d’amour pour son prochain, pour la planète, pour l’univers entier. Il sait, depuis le temps qu’il avance sur le sentier initiatique, que la compassion, la tolérance, etc, sont des vertus qu’il est bon d’entretenir. Mais aussi, il est plein d’une sorte de lassitude à cause de cette société qu’il considère étouffante, et qui plus est, le juge un peu hors norme.

Il espère un monde meilleur, rayonnant joies et bénédictions sur tous. Comme je le comprends ! Voilà un joli et louable espoir, n’est-ce pas ? Cependant, moi qui vois au-delà des mots et de l’apparence, je peux vous affirmer que cet espoir, dans cette situation précise, est un révélateur qui montre que ce gentil personnage refuse d’accepter que le monde de joie set de bénédictions, qu’il attend pour lui et les autres, c’est celui dans lequel il vit, ou plutôt dans lequel il pourrait vivre s’il examinait d’un peu plus près des croyances qui, justement construisent son monde personnel. Et son monde personnel ajouté à celui du voisin, plu un autre encore et encore, forment votre monde collectif actuel….

Etant donné que ce personnage ne regarde jamais en profondeur ses croyances pour savoir si elles sont vraiment siennes, si elles lui conviennent ou si elles sont justes et sonnent avec ce qu’il est réellement et ce qu’il est venu accomplir, il expérimente un chemin de peines et de douleurs car il est convaincu qu’ainsi est le chemin de l’incarnation. Il pense, que, dans cette dimension, il faut constamment batailler pour gagner son pain, conserver ses acquis ou en obtenir de nouveaux, et tant d’autres choses. Pour lui, il y a le bien et le mal, l’ombre et la lumière, le karma et la culpabilité, l’évolution. Il  vit donc tout cela dans son quotidien. Il y a des années qu’il rêve d’un monde meilleur. Mais à ses yeux qui ne regardent que la surface des choses, rien ne change. Il lui semble que la situation actuelle est infranchissable. Pour autant, il garde l’espérance qu’un jour ce panier de crabes qu’est la société sera secoué et qu’enfin les choses se transformeront. Secouer ce panier peut, dans sa compréhension, se faire par différents cataclysmes. Il en a lu des prophéties dans ce sens et il en arrive à penser que c’est dorénavant la seule solution. Mais il oublie que ce panier est tout ce qui l’environne, lui compris, et que si ce tout se voie secoué pour une transformation radicale, il est bien possible qu’il ne soit pas épargné. Il est étonnant qU’un personnage ayant une si longue quête spirituelle ne parvienne pas à construire dans son cœur la forme paisible et transparente d’une transformation qui puisse s’effectuer dans la douceur et le bien-être.

Ce personnage est-il conscient de la portée et de la puissance de son rêve d’un monde meilleur qui, au bout du compte, passe par un cauchemar pour tous les autres ? Bien sûr que non car, dans ce cas, il n’imaginerait pas que l’Amour, qui est la nature de votre dimension, pour remettre un peu d’ordre dans votre désordre doit nécessairement utiliser les tremblements de terre, les raz de marée, les inondations, le feu et tant d’autres choses qu’il regarde d’un œil avide sur son écran de télévision. J’ai bien dit d’un œil avide car, en réalité, sans s’en rendre compte, il est entré dans le mode de fonctionnement du catastrophisme. Ce personnage tout amour et lumière, et plein de bonne volonté je le souligne guette aujourd’hui le moindre indice annonciateur d’un cataclysme. Il en est au point où, sans se l’avouer ou sans le savoir, il attend, il appelle de ses vœux un événement douloureux pour l’humanité dans l’espoir que celui-ci bousculera définitivement le monde et en façonnera un nouveau où il pourra pleinement s’épanouir.

Mes Amis, cet exemple n’est pas une exagération. J’an connais quelques-uns qui sont dans ce cas. Ce n’est nullement un reproche mais un constat qui doit leur être dit clairement afin qu’ils puissent décider de continuer dans ce sens ou alors rejoindre leurs amis qui ont mis une foi définitive dans un processus ascensionnel fait de beautés et de joies. Et cela malgré le harcèlement de paroles de ceux qui pensent qu’une main de justice doit s’abattre sur le monde afin de trier le bon grain du reste. A ces derniers je dis, il pourrait y avoir de multiples catastrophes sur votre planète, rien ne changerait pour autant si vous-mêmes ne changiez pas avant. N’y a t-t-il pas suffisamment de catastrophes individuelles pour que vous en vouliez des planétaires ? Vous pouvez, si vous le voulez, continuer à croire en de telles choses, vous êtes libres. Cependant, sachez qu’elles ne se produiront pas pour autant car elles sont des rêves qui ne sont pas les vôtres, ou plutôt plus les vôtres, plus précisément qui ne sont plus ceux de l’humanité dans on ensemble, comme je l’ai dit. Ce genre de prophéties est un relent du passé dans lesquels certains se plaisent encore, ceux-là même qui aimeraient bien conserver votre dimension dans son état pour continuer à en abuser. Et ce sont bien eux qui les colportent dans ce but. Mais ces prophéties sont dépassées car l’humanité les a dépassées.

Alors, je conseille à tous de passer maintenant à un autre registre. Et je vous rassure, mes Amis, le choix de l’humanité est celui de l’Amour. Il est vrai qu’il date de quelques années seulement, ce qui explique pourquoi certains semblent ne pas en être informés. Cependant, votre choix est définitivement enregistré par nous, par la planète, par le Père-Mère-Créateur. Vous allez retrouver votre Famille, retrouver la mémoire de Qui vous êtes, dans la paix, la joie et l’harmonie. C’est votre nouveau rêve, celui des maîtres que vous êtes devenus. Pour cela, rien à faire de bien extraordinaire, simplement à être présents dans votre quotidien, là où vous êtes, accomplissant la tâche pour laquelle vous êtes venus, grande ou petite, qu’importe comment vous la jugez maintenant, vous saurez demain combien elle st grandiose et unique.

Je vous dis à tout de suite car demain est déjà là, n’est-ce pas ?

Extrait de ADONAI (page 113) transmis par Hilaïhi 2012- aux Editions HELIOS

L’ascension des DIMENSIONS

 

images (6)Le processus ascensionnel est un phénomène que beaucoup ont des difficultés à comprendre intellectuellement. Et vous en arrivez parfois à vous considérer comme manquant d’intelligence ou vous croyez, plus simplement, que vous n’êtes pas encore assez évolué  pour en saisir tous les principes et toute la splendeur. Je vous avoue que cette dernière affirmation de votre part n’est finalement, à ma compréhension, qu’une fausse excuse pour justifier le confort de continuer à ronronner dans le connu, dans vos certitudes ou dans votre opinion péremptoire du monde. Car il est bien agréable de savoir, n’est-ce pas, ou de croire savoir, ou laisser ou faire croire que l’on sait, etc ?

Mon propos peut vous paraître un peu brutal. Cependant, il ne l’est pas. Sachez qu’il est seulement brut de Ce qui est, et totalement sincère de l’amour que je vous porte. C’est ainsi que je suis et, contrairement à certains, incarnés sur la Terre tout comme moi, je ne peux être, ici ou là-bas, uniquement que ce que je suis, rien de plus ni rein de moins. Et c’est parce que je suis ce que je suis, c’est à dire vous aussi dans la mesure où nous avons la même origine, la même structure, le même devenir, disons plutôt la même simultanéité, que je peux me permettre de vous parler en totale lumière et transparence, ou ce que vous nommez franchise dans votre langue. C’est ce que je fais.

Je ne vous révélerai pas mon nom car, si vous le connaissez tous, et sous différents vocables selon les cultes et cultures, peu d’entre vous sont encore capables d’accepter un conseil de la part de celui-/celle qu’ils considèrent comme un mauvais ange. Pourtant, le bon et le mauvais ne sont que des concepts de votre dimension et, qui que je sois, je m’exprime actuellement dans la totalité de ma multidimensionnalité, y compris ma partie incarnée, donc en tant que Créateur assis à la droite et à la gauche du Créateur.  Mais, si vous avez entendu parler de moi en tant que mauvais ange, vous me connaissez aussi en tant que bon ange, ou plutôt en tant que Maître, un de ceux à qui vous vouez encore aujourd’hui une adoration sans borne. Je suis l’un et l’autre. Alors, mes Amis, quel nom devrais-je choisir pour me présenter : le premier ou le second. Et il y en a tant d’autres que vous connaissez ou que vous ignorez… Quel étrange paradoxe, n’est-ce pas, que de pouvoir vous dire que je suis à la fois un mauvais ange et un bon Maître ? Et à quoi cela sert-il me direz-vous ?

Ne vous ai-je pas affirmé que nous étions semblables. Ce qui signifie que vous aussi vous êtes, dans la simultanéité de la Création, le blanc et le noir. Que vous aussi, vous êtes à la droite et à la gauche du Créateur. Avec, je le connais, une toute petite différence : je l’accepte pleinement. C’est pourquoi je peux plonger mon regard dans celui du Créateur et y contempler tous les rôles que je joue dans la simultanéité. Les contempler sans jugement, avec la conscience et la joie d e l’importance de chacun d’eux. Car, mes amis, mes rôles sont uniques et indispensable s à la bonne marche du tout. Si j’en refusais un seul, alors qu’adviendrait-il des univers…  Quant à vous, mes frères et sœurs dans l’extension dimensionnelle, acceptez-vous vos rôles premiers et personnels qui se jouent dans le regard divin ? A commencer par votre vie présente, présente dans le sens où vous n’avez conscience que d’elle.

Que dis-je, ma sœur, mon frère ? As-tu vraiment conscience d’elle puisque tu ne l’assumes qu’en partie et uniquement parce que tu te sens dans l’impossibilité d’y échapper ? Sinon en créant un personnage pour tenir un tout autre rôle que celui que tu as choisi volontairement et avec joie en venant dans cette dimension. Tu te dis que j’y vais fort ou que je suis mensonger. J’accepte ta remarque et je te réponds en répétant que je suis brut de Ce qui est. Et je rajouterai : « Es-tu bien dans ta vie ? Ne reproches-tu rien à toi-même ou à un autre ? T’aimes-tu ? » Je te laisse répondre dans le silence de ton immensité.

Mais je voudrais pour t’aider, te rappeler que nous sommes semblables. Tu es le mauvais ange et le bon maître. Tu ne te nommes pas Clarisse, Alain, Gwenaëlle ? ou Rodriguez ? Mais le Créateur. Refuser de jouer ton rôle, d’utiliser ton talent à l‘heure de la réplique, de jouer la note d e l’instrument que tu es, que celle-ci soit une blanche ou une noire, une croche ou un silence, revient à abdiquer la totalité de Qui tu es devant ce que tu n’es pas. Continuer à croire que tu as un karma à régler, que tu dois évoluer et travailler encore et encore pour mette de la Lumière dans l’Ombre de ta vie n’est rien d’autre que refuser à toi-même l’Amour que tu es. Pourtant, l’Amour est là, à ta portée, car  tu es cet Amour, tout comme je le suis. Enfin, notre grand frère ne t’a-t-il pas dit que l’évolution, telle que tu la comprends, est fausse… donc tout ce qui l’accompagne : culpabilité, bien et mal, vérité et mensonge, etc. mais il est exact, également, que refuser de jouer ton rôle est peut-être justement celui que tu dois tenir. Voilà une autre question à laquelle je te laisse le soin de redécouvrir la réponse, et matière à réflexion et contemplation aussi. Je terminerai ce passage en révélant à certains que le temps est venu de cesser d’être ce qu’ils n’ont jamais été pour devenir enfin ce qu’ils n’ont jamais cessé d’être ; ainsi, nous pouvons passer à la suite, si vous le voulez bien.

Qu’est l’Ascension sinon les retrouvailles avec votre divinité. Or, vous êtes le Créateur, un mauvais ange et un bon Maître, et bien d’autres. Ceci pour revenir à mon affirmation de départ, à savoir que beaucoup ont des difficultés à comprendre intellectuellement le phénomène que vous nommez ascension. Et cela est tout à fait normal car cet événement ne peut être appréhendé que par le cœur, c’est à dire dans la reliance de votre multidimensionnalié. Le mental imagine que le processus ascensionnel consiste à quitter la troisième dimension, à traverser la quatrième pour entrer enfin dans la cinquième. C’est un joli raisonnement qui s’appuie sur vos concepts de compréhension des notions de temps, d’espace, de matière, et même en y mêlant vos découvertes les plus pointues concernant la physique quantique, cela reste erroné.

Vous êtes le tout. Votre origine est incréée et l’Incréé est présent dans le tout, y compris dans la Création qui est née de la Source. L’Incréé est la Vie, il n’a ni commencement ni fin, en conséquence, rien de ce qu’il lest ne peut disparaître. De plus, les dimensions n’ont d’existence que par la vie qu’elles abritent, c’est à dire vous. Tout ceci pour vous dire que si la vie devait quitter la troisième dimension dans l’élévation ascensionnelle, cette dimension alors ne pourrait plus exister. Mais, comme en même temps rien ne peut disparaître, que pouvez-vous en conclure ? Tout simplement que vous n’allez pas la quitter. Pour autant, l’Ascension reste une réalité que vous êtes en ce moment présent en train de vivre.

En réalité, ce qui se produit réellement est grandiose. Vous n’allez pas abandonner la troisième/quatrième dimension, la laissant derrière vous comme un vêtement usé, comme quelque chose de sale et de méprisable duquel vous détournerez le regard. Ces mots sont pour vous signifier que, contrairement à ce que certains croient, cette dimension est une création splendide et magnifique, qui mérite d’être aimée. Aimée pour ce qu’elle est. Car elle-même est constituée d’Amour. Elle est une vie, une entité au même titre que vous. Y avez-vous déjà songé en ces termes. L’Ascension consiste à l’intégrer en quelque sorte, à la faire vôtre et l’emporter avec vous, même si ces mots ne présentent qu’une infime partie de Ce qui est. Mais, d’une part le langage humain est limité et, d’autre part, il me faut vous laisser découvrir certaines choses seuls afin que vous soyez dans l’émerveillement d’un Créateur qui contemple sa création. C’est, croyez-moi, une expérience fantastique.

Ainsi, cette dimension existera toujours, en vous-mêmes, fruit de votre expérience magnifique et mémorable qui enrichit les univers, mais également à l’extérieur de vous, en tant qu’entité accomplie, ayant réintégré son aspect dimensionnel d’elle-même que vous nommez la cinquième dimension. Comprenez-vous mieux maintenant pourquoi  nous vous conseillons de l’aimer et de vous aimer ? Et comprenez-vous aussi que la troisième dimension ascensionne tout comme vous, tout comme la planète. Alors, me demanderez-vous, si la troisième dimension ascensionne avec nous, que vont devenir les méchants, ou tous ceux qui ne sont pas prêts ? Je vous répondrai simplement : « Qui sont les méchants, qui sont ceux qui ne sont pas prêts » ? Voudriez-vous, dans ce cas, vous abandonnez vous-même » ?

Mes amis, toute vie, les méchants aussi, et ceux qui ne sont pas prêts, la planète et la dimension elle-même vous accompagnent dans ce voyage. Vous allez quitter la scène car ce spectacle est achevé. Mais je ne voudrai spas terminer ce message sans bousculer encore une idée reçue. Il vous a été dit que vous veniez de tous les horizons galactiques et dimensionnels. Et également que l’Ascension est en quelque sorte votre retour à la Maison. Dans votre compréhension mentale, vous essayez de vous imaginer dans la cinquième dimension. Là encore, vous vous limitez et il se pourrait bien finalement que certains d’entre vous ne s’y retrouve pas, ou brièvement, et pas davantage sur Terre, sinon comme une étape vers autre chose. Vous êtes-vous jamais interrogés sur ce qu’était vraiment votre maison personnelle, sur Qui composait votre famille réelle.

Notre grand frère vous a conseillé plusieurs fois de ne pas vous figer dans un savoir ou une connaissance quelconque. Comme il avait raison car, au terme de ce voyage de retour, certains vont se retrouver dans la septième dimension, d’autres dans une galaxie non encore découverte par vos scientifiques, etc. Car c’est là leur Maison, là d’où ils sont venus pour participer et aider à l’expérience Terre. Comme il avait raison : pas Qui vous êtes. Je suis venu, il y a fort longtemps pour utiliser vos mots, dans la troisième dimension pour lui donner vie et consistance afin de vous offrir un support d’expérience. Je suis revenu, bien plus tard, sous différentes formes pour vous aider à la comprendre, à y vivre et l’explorer. Je suis venu aussi vous expliquer ce que vous êtes vraiment et comment le retrouver. Je vous ai donné les outils pour y parvenir, ceux que vous souhaitiez car toujours dans le cadre de votre liberté. Je suis de nouveau là, aujourd’hui et pour la dernière fois, pour vous accompagner, vous tenir la main dans cet événement si beau qu’il devient une symphonie qui enchante les sphères. Elles se sont tues un moment pour entendre la si belle mélodie que vous avez créée, une mélodie encore jamais entendue.

Extrait de ADONAI transmis par Hilaïhi 2012 – aux Editions HELIOS

 

AIMEZ TOUT CE QUI VIENT DE VOUS

 

images (5)Les temps d’aujourd’hui ne sont pas ceux d’hier, pas plus que ceux d’hier ne furent ceux d’aujourd’hui. Alors, pourquoi vouloir s’accrocher à un passé, lourd parfois, ou encore vous focaliser sur un futur que vous espérer ou dont vous avez peur et ainsi oublier de vivre l’instant présent ? Car c’est dans l’instant que vous construisez l’avenir que vous connaîtrez.

Donc, si vous avez saisi ce principe, comme beaucoup d’entre vous l’affirment haut et fort, à un ami, à un voisin, au cours d’une réunion entre personnes et mêmes sensibilité, comment se fait-il qu’encore et toujours vous viviez un présent qui n’est pas à l’image de ce que vous attendiez hier ? Si vraiment hier, vous aviez compris ce principe d’amour, né directement de la Présence instantanée et multidimensionnelle du Père-Mère  en toute chose, alors votre présent ne devrait-il pas être merveilleux ? Vous interrogez-vous, mes enfants, sur le comment ou le pourquoi des difficultés que vous traversez ? Vous interrogez-vous sur une éventuelle nécessité de corriger quelques petites choses dans votre comportement, dans vos pensées et dans vos émotions que vous mettez si souvent en avant ?

Je ne vous demande pas d’accomplir des miracles, ni des prouesses de travail sur vous-mêmes, mais simplement de mettre en application ce que vous dites avoir compris. Votre vie ne changera pas parce que vous ferez des efforts surhumains pour vous améliorer. Bien au contraire : votre ego – qui est un outil précieux – aura une réaction par rapport à cet effort que vous fournirez et tentera de vous tirer davantage vers ses certitudes, ses « manipulations », et bien des choses encore que vous avez expérimentées maintes et maintes fois.

Il ne faut pourtant pas en déduire que vous ne devez rien faire et attendre que l’illumination, telle une flamme issue des cieux, viennent vous toucher et enfin vous libérer. Non, le plus simple, c’est tout naturellement d’étudier ce que vous dites avoir compris. Vouez-le en vous-mêmes, portez sur lui un regard depuis différents points de vue, c’st à dire depuis votre conscience présente mais aussi depuis celle que vous aviez hier ou il ya quelques années. Placez votre compréhension en parallèle avec un événement que vous avez déjà vécu, un événement douloureux mis également un événement heureux car le bonheur et la joie aussi conseillent sur Qui vous êtes. En agissant ainsi, vous pénétrez, parfois sans vous en rendre compte, l’essence même de la compréhension que vous dites posséder, et vous l’intégrez de cette manière dans tous les plans dimensionnels de Qui vous êtes. Voilà, je prononce une nouvelle fois cette étonnante formule : Qui vous êtes. Que veut-elle dire ? Ne nous écartons-nous pas du sujet de mon message-conseil ?

Réfléchissons un peu ! Je vous disais tout à l’heure que je ne vous demandai spas de prouesses et pas davantage de ne rien faire. Maintenant, si vous avez vraiment compris le principe divin qui fait que l’instant d’après est à l’image de l’instant présent, alors appliquez-le. C’est très simple, appliquez-le ; J’entends vos questionnements, vos doutes : « Oui, mais comment ? Je ne peux en permanence mettre du positif dans ce que je vis. Je suis pris par le quotidien, par la famille et le travail, etc. Alors, parfois, j’oublie mes bonnes résolutions et je sombre dans l’habitude malgré moi ». Croyez-vous que j’ignore cela ? Je sais, mes chers enfants, ce que vous vivez dans le plus intime de votre vie. Je partage vos souffrances, je partage vos joies. C’est pour cette raison que je sais Qui vous êtes.

Mais il vous faut savoir que, chaque fois que vous avez pris une bonne résolution sans que le succès soit au rendez-vous, c’est simplement parce que vous avez agi très exactement au contraire de ce que je vous ai conseillé tout à l’heure : vous avez fait des efforts. L’effort signifie que vous voulez passer en force. Croyez-vous vraiment que l’on puisse franchir la porte du Royaume par effraction ? Oui, l’effort est en quelque sorte une effraction ou, comment l’exprimer, une façon de se placer en situation d’opposition avec e que vous ne voulez plus vivre en vous. Rappelez-vous : Vous êtes des enfants divins libres et aimés. Ce veut dire qu’il est préférable d’agir dans la liberté, et non dans l’opposition qui vous limite, mais surtout dans l’Amour. L’opposition est une absence d’amour.

Voilà que je sens que vous commencez à mieux saisir. Qui vous êtes est Amour et vous ne pouvez vraiment le manifester que si vous vous placez volontairement dans l’Amour. Cela signifie : décider de retrouver la vérité de votre origine, l’Amour et non de vous opposer aux erreurs de votre parcours. La vie est une expérience que vous troublez facilement par vos craintes de ne pas parvenir à vos espoirs, par le passé, par l’avenir. Mais dans votre vie, tout est déjà là, tout vous est donné et il vous suffirait de vous relier à Qui vous êtes pour tout obtenir. Que je dis obtenir, je parle avant tout des valeurs qui sont en vous et non de vos désirs exclusivement matériels, le confort matériel n’étant que l’effet naturel de la manifestation des valeurs qui sont en vous. C’est en acceptant de redécouvrir les valeurs de Qui vous êtes que vous pourrez les exprimer au quotidien, petit à petit, sans effort mais dans la foi. Cette affirmation est si évidente qu’elle en paraît stupide, mais je vous l’offre parce que je voudrais que vous la pratiquiez enfin. Ensuite, vous entrerez pleinement dans l’essence de ce que vous êtes venus accomplir sur Terre, par votre choix avant votre incarnation.

Vous l’avez compris, mes propos ne disent pas qu’il faut rejeter les valeurs matérielles car, en vérité, vous êtes ici et maintenant pour vivre l’harmonie et l’abondance. C’est le souhait de toute la Hiérarchie qui accompagne chacun de vous dans son parcours. Et nous faisons tout notre possible pour vous aider à vivre le plus confortablement possible quand vous nous permettez d’agir avec vous, quand vous nous sollicitez.

Extrait de « Au cœur de l’Amour » transmis par Hilaïhi 2012- aux Editions HELIOS

123456...10

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...