Le commencement de l’épreuve finale

 

Je suis bien heureux mes frères de venir ainsi en ce jour apporter message à votre fraternité. Nous sommes toujours en quête de réalisation de votre monde, avec vous et en association avec d’autres confréries de différents regroupements de cette galaxie. Vous avez en votre possession les acquis nécessaires à votre transformation demandée. Nous avons envoyé dernièrement un escadron d’élite afin d’apporter les nouveaux éléments de votre développement. Il est sans contredit temps de passer à l’action dans la réalisation de votre mission de vie. Vous avez attendu la venue de cette annonce, le message annonciateur du commencement de l’épreuve finale et voilà que cela viendra à vous. Dans les semaines à venir vous serez confronté à différents phénomènes inexpliqués et nous disons ne vous méprenez pas, c’est bien le commencement de la fin de ce cycle de votre humanité florissante de la nouvelle terre. Acceptez ce qui vient sans appréhension puisque cela sera le commencement de la fin, sans hésitation il faut accomplir le chemin maintenant. Offrir votre hospitalité et accueillir vos frères, votre coeur a demandé et vous réaliserez que cela est essentiel afin de maintenir la stabilité de votre être. Apprivoisez cet aspect de vous qui demande réconciliation avec le monde et la diplomatie sera nécessaire puisque vous devrez laisser partir de vieux préjugés bien encrés en vous.

allez de l'avant

Ne négligez point l’aspect de vous qui demande repos, vous avez reçu massivement les énergies de ce grand commencement et vous avez difficulté à gérer ces énergies. Par le repos vous y parviendrez. Absorbez de façon différente toute nourriture et constatez avec joie le changement, ne vous sentez point malade ou atteint de quelconque malaise puisque c’est le nouveau départ de l’être que vous devenez. Maintenez votre apport quotidien à une grande quantité d’eau afin de purifier vos corps, ils sont encrassés par toutes sortes de substances chimiques de votre conception. Revenez à la simplicité de l’alimentation, ne cherchez point à maintenir vos anciennes habitudes même s’il vous semble perdre vos repères. Vous devez apprendre à vous détacher de l’ancien et bâtir votre nouveau monde et donc votre nouvelle vie. Ne dramatisez pas les changements, ils sont essentiels et vous êtes précurseurs, ne l’oubliez pas. Chacun de vous est important et avec vous nous construisons ce nouveau monde, à vos cotés nous apportons ajustements nécessaires et appuis pour que cela soit en temps opportun sur cette terre.

Je vous dis soyez ouvert à cette métamorphose de votre être, homme nouveau, corps et esprit se transforment et vous avez en vous de grand potentiel créateur, ce à quoi nous ajouterons ici prenez garde à ce que vous créez. Placez le droit chemin, dans la voie de l’ascension de votre monde mais aussi de chacun de vos frères. Aimez votre terre, aimez vos frères de toutes parties de cette terre et des différentes sphères de vie qui y cohabitent. Vous êtes à l’aube de ce changement majeur ne vous méprenez pas.

Je reviendrai apporter la lumière sur cette future évacuation dont il avait été question mais cela ne sera que la prémisse de cette transformation. Maintenez vos actions, maintenez votre foi en la venue de l’ère nouvelle messianique qui apportera la délivrance de ce peuple et la route du coeur attendu de tous. Méfiez vous des imposteurs et de ceux qui manipulent l’information mais aussi soyez indulgent puisque tous apportent un chemin de réalisation et d’évolution et tous ne sont pas dans la même direction du coeur. Accueillez et apportez simplement votre soutien à cette évolution dans la voie du coeur, sans jugements ou critiques puisque cela n’est point essentiel, lâchez prise et bâtissez ce monde à l’image de la joie et de la paix attendu.

Maintenez votre foi en notre appui et notre venue prochaine qui s’annoncera à vous bientôt et soyez ouvert à ce que je vous apporte. Soyez amour.

Avancez dans la sérénité de votre cœur, beaucoup d’événements viendront ponctuer la route de réalisation dans les prochains mois. Vous serez appelé à vous dépasser et prendre place dans la voie demandé du cœur avec en vous cette étincelle de vie, amour et par dessus tout grande confiance en la possibilité de vous réaliser dans la voie de ce cœur. Le cœur des hommes est à ce point trouble que la distinction difficile de la pleine expression ce fait attendre. Vous avez avec vous de multiples facettes de votre être encore inexploré mais vous tardez à découvrir cette potentialité de votre être, plus expressif dans son chemin de lumière, liberté d’être avec la possibilité de guérir, résoudre bien des maux mais vous tardez par crainte de ne pas accomplir la voie juste et cherchant en d’autres votre vérité. Vous avez tout, vous avez tout en vous, en votre cœur réside la porte d’accès à ce monde de vérité qui fait partie de vous et vous appréhendez, votre égo vous renvois à cette question fondamental, est ce la voie juste ?.

Je vous dis soyez en votre cœur cette émanation de votre être, simplement dans la lumière de votre cœur, alimenter cette grande ascension de l’être par votre approche à contenir cette lumière et à la répandre en votre monde et cela sera en vous et autour de vous, ne doutez point, ayez foi en cette possibilité de vous répandre à travers cette essence de votre être. Vous émanez et de plus en plus, vous émanerez cette essence de votre être, alors soyez dans cette essence de votre être vibration d’amour à la terre, à vos frères et à tous êtres vivants en cette création de vie sur terre.

Ne soyez pas amer envers la vie ou envers les individus habitants votre monde, ne soyez pas armer et aguerri devant les obstacles placés sur le chemin puisque chacun de vous y avez consenti et vous appréhendez encore puisque vous croyez qu’il y aura davantage de placé, empêchant la voie de ce chemin d’illumination. Mais vous savez au fond de vous, et votre âme appel a cette liberté d’être et d’accomplir dans la voie du cœur. Alors il y a distribution quelques fois et vous percevez cette douleur en vous qui proclame le changement et l’orientation ce fait quelques peu difficile.

Avec votre capacité de changer, de moduler votre fréquence afin de transformer, utilisez cette aspect de vous afin de vous libérer de toutes peurs, toutes inquiétudes face à ces grands changements qui se placent pour vous,. Ayez foi et placez avec conviction et non dans le doute présent. Soyez toujours dans l’ouverture de votre cœur à respirer le monde nouveau qui vient à vous, avec la sincérité et le respect, ne placez pas le contrôle ou toutes formes de contrôle sur vos frères ou la vie de façon générale, puisque dégagé de vos obstacles de réalisation vous serez à même de voir s’épanouir votre monde.

Soyez vibration amour, soyez respect de votre humanité en devenir et appropriez-vous votre pouvoir de liberté d’être, amour en vous, en votre cœur et rayonnement de votre divinité. En expansion, en apprentissage mais toujours plus grand et toujours plus haut et cela sera la voie de l’expansion de votre être.

Fraternellement vôtre, apôtre Jean dans les pas du christ. La grande fraternité de lumière

 

Message reçu, le 17 juin 2011 par Ginette Desrosiers

Toujours avoir confiance en Soi

 

Comment accueillir la perfection si vous n’accueillez pas l’erreur qui vous y conduit ? 

On vous a dit que l’erreur était un péché et que le péché engendrait la culpabilité. Et vous avez écouté ces mensonges. Vous avez abandonné vos pouvoirs à ces philosophies malsaines et dégradantes. La notion du péché est née de l’esprit de l’homme. L’erreur fait partie intégrante de la croissance de tout ce qui vit et de tout ce qui est. Ne reconnaissez-vous pas certaines erreurs dans la nature ? Partout, Dieu permet toutes ces manifestations de la nature comme faisant partie de l’expression de la dualité. Cette dualité est nécessaire pour engendrer le mouvement. Et toute la Création est mouvement. Les forces stellaires ne jouent-elles pas avec l’opposition de deux pôles distincts ? Et lorsqu’il y a une explosion de supernova, ceci ne pourrait-il pas découler d’une erreur de parcours ? 

francesca sur blog (2)

Nous sommes loin de vos petites erreurs que vous croyez si importantes et si négatives, n’est-ce pas ? Ne vous laissez plus berner par la valeur négative que l’on a apposée sur l’erreur. Ramenez à vous la noblesse perdue qui émanait de votre cœur. Débarrassez-vous de l’indignité qui est le fruit malsain d’un contrôle dont vous n’avez plus besoin. Revenez vers la Lumière et ressentez l’Etre Divin qui est en vous. 

L’estime de soi commence lorsque vous vous débarrassez des faux sentiments de culpabilité et d’indignité. Ces faux sentiments vous ont suivi de génération en génération et ils sont collés à vous comme votre peau. Il sera peut-être aussi difficile de vous départir de ces sentiments que de vous départir de votre peau, mais l’Amour vous y conduira. Aimez-vous tel que vous êtes ; avec vos imperfections, vos tendances et même vos dépendances. Pour mettre un terme à une qualité ou une attitude qui vous fait souffrir, il faut l’affronter dans toute sa puissance. Il faut y apporter l’amour pour soi-même et affronter ces énergies que vous voulez transformer en une expérience plus agréable et plus enrichissante pour l’être intérieur. 

L’estime de soi devient naturelle par l’acceptation de qui vous êtes. Il est important de bien comprendre que la situation dans laquelle vous vous sentez est de votre création. Vous l’avez fabriquée par vos pensées et vos actions. Lorsque vous êtes venu en ce monde, vous avez accepté de rentrer dans une situation énergétique que vous avez créé avant votre incarnation. La transformation qui s’est opérée par la suite est votre conception. Toutes les énergies qui vous touchent sont des reflets de votre univers intérieur. Alors, Si vous n’aimez pas votre situation actuelle, prenez un moment et contemplez pourquoi vous êtes dans des énergies qui vous ne conviennent pas ou qui ne vous conviennent plus. Lorsque vous aurez identifié la source de votre inconfort, déprogrammez par la pensée ce qui ne convient plus et recréez par l’imagination la situation idéale pour votre développement, selon votre désir. 

Souvent, très souvent même, vous vivez des situations qui ont été créées par d’autres parce que vous leur avez laissé vos pouvoirs. Ils ont une forte influence sur vous et vous vous laissez manipuler. Pourquoi ? … Pourquoi vous laissez-vous contrôler par une idée qui n’est pas vôtre ? Ceci est un manque d’estime de soi. Vous n’osez pas prendre la décision de vous fermer à l’influence d’autrui et d’affirmer votre désir d’être par manque d’estime de vous-même. Vous croyez que vos idées ne sont pas aussi bonnes que celles des autres. Vous croyez que votre personnalité n’est pas aussi présente que celle d’un collègue ou d’un ami … Erreur ! Ce sont de fausses croyances ! Ce sont des préjugés ! Vous êtes tout aussi original que quiconque. 

Vous avez votre place dans cet univers et vous devez la prendre dans sa totalité. Ne craignez pas les opinions d’autrui. Ne vous laissez pas influencer par des paroles qui ne vous conviennent pas venant de l’extérieur de vous-même. Il est difficile parfois de prendre sa place… cet espace qui est vôtre, intime et personnel. Il est tout aussi difficile de jouer son rôle et de reconnaître que ce rôle a été choisi par soi-même. L’absence du souvenir n’invalide en lien vos choix, car le décret le plus intime à Dieu est le respect du libre choix pour chacun, peu importe ce qu’il est et ce qu’il fait. Pour Dieu, il n’y a pas de mauvaise expérience car Il agit toujours à travers vous et Il ne se trompe jamais. Voyez cette expérience qui vous semble négative comme un signal qui vous rappelle sur le chemin de la droiture ou qui vous ramène dans votre réalité : celle de la réalisation de l’être parfait on vous. Cette perfection se découvre à travers ces expériences qui vous semblent dérangeantes et négatives à prime abord. 

L’estime de soi, c’est aussi admettre que toutes les expériences que la vie vous apporte sont comme le ciseau du sculpteur de pierre qui sert à enlever les agrégats qui cachent l’œuvre déjà parfaite et présente dans l’esprit de son créateur. 

Il serait difficile pour vous de reconnaître que cette œuvre est déjà achevée et que le but est déjà atteint. Il ne resterait alors qu’à comprendre que ce qui cache cette œuvre en réalité n’est que l’illusion dont l’esprit s’est créé pour encadrer l’expérience qu’il est en train de vivre. Pour l’âme, le passé et le futur ne sont pas une réalité. Elle ne reconnaît que l’éternel présent et tout se vit simultanément. Vous venez sur la Terre pour découvrir peu à peu cette perle qui brille à l’intérieur de vous. Sa brillance est cachée sous le manteau de l’illusion et vous ne faites que réaliser de plus en plus sa Divine Présence. Il ne suffit que de vous identifier à cette Présence car Elle est le JE SUIS de votre âme. La réalisation de l’être est aussi près de vous que cela : vous identifier à cette Présence comme étant VOUS – le JE SUIS DIVIN de votre être. Cette affirmation est tellement simple qu’elle vous a demandé des vies et des vies de réflexion et vous ne l’avez pas encore comprise. Pourquoi ne pas croire à qui vous êtes vraiment ? Augmentez l’estime de vous-même et peu à peu vous verrez cette Lumière, votre LUMIERE. 

Je sais : il n’est pas facile de croire à ces vérités, car elle vous semblent tellement nouvelles. Et pourtant, ces vérités sont présentes parmi vous depuis si longtemps. Mais, elles n’ont guère été comprises et elles ont été écartées par les FAIBLES qui ont le contrôle sur vos âmes. Revenez à la raison ; revenez dans les sillons du Père et faites figure de chevalier à la conquête de sa véritable destinée : celle de son propre Royaume de Lumière. Vous avez tout ce qui est nécessaire pour l’accomplissement final de votre brillante destinée. Demandez l’aide des Ouvriers de la Création, ils sont vos amis et ne demandent qu’à vous assister aussi intimement que votre cœur pourra le permettre. Ne regardez plus du côté de la nuit, un nouveau jour se lève dans votre vie. L’aurore de l’Amour et de la connaissance est à votre portée. Le mariage de ces deux qualités en vous aura l’effet d’une supernova dans votre cœur et dans votre entourage. 

Soyez bénis, mes bien-aimés, et marchez sur le sentier la tête haute. Rappelez-vous, répéter souvent :  » JE SUIS DIVIN  » et j’aime tout mon être ; j’aime ma démarche et j’aime la VIE. Que l’Amour divin et la lumière vous accompagnent tout au long du parcours. 

canalisation de Adinathon par André DeLadurantaye

Qu’est-ce que la Liberté universelle


   

Liberté - situation de la personne qui n’est pas sous la dépendance absolue de quelqu’un ou d’une situation. C’est l’état qui est opposé à l’esclavage et à la servitude. C’est l’état d’une personne qui n’est pas captive ou enfermée dans une situation contraignante. C’est le pouvoir de reconnaître le libre choix dans tous les domaines de l’expression. C’est l’indépendance de l’esprit des préjugés et des concepts limitatifs. C’est le fondement du devoir et de la responsabilité. Voilà quelques notions que cite votre littérature contemporaine. Mais, il y a encore plus que cela dans la voie spirituelle.

 liberté

Je suis Adinathon. Je viens m’entretenir avec vous en ce moment et m’enivrer dans vos énergies de Lumière pour discuter, d’âme à âme, du grand principe universel de la liberté. Ce mot (principe) possède le plus grand égrégore que l’humanité ait nourrît depuis des multitudes de générations. Il est responsable de tellement de souffrances et de peines, car il est un ennemi implacable de la dualité. Lorsqu’un individu atteint cet état après avoir vécu pendant un certain temps le manque de liberté ou dans l’oppression de toutes sortes, une joie infinie émane des profondeurs de son âme. Rien ne peut égaler la puissance énergétique de cette joie qui enivre et proclame la suprématie de l’expression de son être. Être libre signifie suivre les courants de l’Amour infini et couler avec les harmonies délicieuses de la joie ultime pour l’éternité. Oh ! Quel rêve ! … me direz-vous. 

« Atteindre cet état dans notre quotidien ? Impossible ! C’est faire l’autruche, la tête enfouie dans le sable »… voilà peut être, le commentaire qui vous vient à l’esprit en ce moment. Et pourtant, cet état est l’expression naturelle de l’âme qui gravite dans l’entourage de l’Amour inconditionnel. Toutes les autres manifestations astreignant l’âme à vivre des tensions et des restrictions à travers des lois et des concepts limitatifs sont des encadrements de dualité. Cette dualité n’est manifeste que par l’acceptation de l’âme elle-même de porter le manteau de l’illusion ; cet encadrement permet d’affronter les imperfections ressenties par l’esprit individuel et lui donne la notion d’évoluer par rapport à la séparation ressentie entre l’individu et l’Unicité. 

Lorsque l’individu a compris que l’illusion qui supporte les forces opposantes de la dualité n’est pas la réalité de l’âme mais celle de l’esprit, l’emprise de cette dualité devient moins subjective et la liberté y trouve une plus grande expression. L’âme individualisée ne peut être sujette à cette dualité car elle est une cellule de la Divinité Suprême, donc immuable et invariable, omnipotente et omniprésente. L’esprit est le média qui traduit la transcendance pour plongé dans les dimensions inférieures ; c’est lui qui ressent la séparation et qui enveloppe l’âme de son manteau limitatif. Pour faire l’expérience de la non-dualité, l’être doit se centrer parfaitement à l’intérieur de lui-même, dans cet espace où il retrouve la joie et la liberté infinies. 

La plupart des gens ont entendu parler de méditation en ce temps que vous appelez « Nouvel Âge ». Les personnes qui le pratiquent depuis un bon moment savent comment retrouver ce centre, cet espace à l’intérieur de l’être, le noyau de l’existence individuelle qui fait point commun avec l’Unicité Suprême. Pour faire l’expérience de cette liberté infinie et inconditionnelle, l’individu doit d’abord apprendre à contrôler ses émotions de sorte qu’elles l’amènent toujours dans des champs d’énergie positive plutôt que négative ou limitative. Il doit se détacher de toute attente venant de l’extérieur de lui-même. Il ne doit pas être affecté par les changements d’humeur des autres personnes dans son entourage. Il doit être libre de toutes les contraintes causées par des situations extérieures à lui-même. 

LIBERT2

Le mot liberté ne signifie pas inertie ; il désigne l’équilibre entre deux forces égales et opposées. La liberté signifie avoir le choix de pencher d’un côté ou de l’autre de ces deux forces. Par exemple, la planète Terre semble voguer dans l’espace en toute liberté, mais sa liberté est relative car elle est soumise à son momentum qui est alimenté par l’attraction du soleil qui cherche à l’attirer vers lui. Sa vitesse sidérale, c’est-à-dire la vitesse de sa trajectoire autour du soleil, empêche la Terre de tomber dans le soleil à cause de l’équilibre créé par la force centrifuge qui cherche à l’éloigner du soleil. Si l’une ou l’autre des contraintes de force est changée, la planète change de trajectoire. Elle tombe dans le soleil après un nombre limité de révolutions ou elle échappe au champ gravitationnel du soleil et se perd dans l’espace. En se perdant dans l’espace, sa liberté n’est plus relative aux deux forces qui la maintenaient en orbite autour du soleil. Elle n’est plus soumise à aucune force, sauf au momentum causé par sa vitesse de parcours jusqu’à ce qu’elle soit attrapée dans le champ gravitationnel d’un autre corps céleste. 

Tout comme la Terre, l’être humain est soumis à des forces ou des lois qui le maintiennent en équilibre. Toutefois, quelque chose de plus se présente avec le libre choix. La planète par elle-même n’a pas le choix de changer sa trajectoire. Toutefois, dans son libre choix, l’être humain a le choix et le pouvoir de changer sa relation avec les forces qui l’affectent. Il a une plus grande liberté que la planète en ce qu’il peut modifier sa relation par rapport aux forces dont il est soumis. Le mot liberté, dans le contexte que nous voulons lui donner, est relatif. L’état de liberté peut signifier toute une gamme d’expériences soumises à des contraintes ou des lois dans l’acceptation par un choix. 

Lorsqu’un individu vit une situation à l’intérieur de certaines limitations, son acceptation et son attitude face aux contraintes peuvent lui donner un sentiment de liberté relative. Il peut sentir un bien-être intérieur indépendamment des contraintes extérieures. Son attitude et son acceptation volontaires à vivre une situation le libèrent ou le mettent en esclavage. L’état intérieur est affecté ou non selon la stabilité émotionnelle de l’individu. Il pourrait être agressé oralement par d’autres individus sans accorder de pouvoir aux paroles qu’il reçoit. Lorsque les paroles ne sont pas en harmonie avec la pensée de l’individu, il peut mentalement les rejeter en ne s’identifiant pas avec ce qu’elles représentent. 

Le plus grand manque de liberté que l’humanité ait connu depuis la nuit des temps vient de l’opinion des autres. L’individu est sensible à ce que les autres pensent de lui. Il est prêt à défendre son image à n’importe quel prix, même au prix de la guerre. Il entre dans des situations dramatiques à cause du pouvoir qu’il accorde aux paroles qu’il entend. La parole est devenue pour lui l’arme la plus puissante de l’Univers. La plus grande liberté qui soit est l’immuabilité à la parole d’autrui. Rien de l’extérieur ne saurait changer l’état de paix intérieure de l’individu libéré. Lorsque l’être a atteint cette qualité, il vit la liberté universelle. Il peut être libre n’importe où dans n’importe quelle circonstance, car il est libre en lui-même. Cette liberté doit être atteinte avant de penser à réaliser l’Ascension de l’être. 

La liberté universelle veut que chaque individu manifeste sa créativité selon ses propres talents et ses expériences personnelles. S’il est contraint à travailler dans un domaine qu’il n’aime pas, il n’est pas libre ; il est plutôt esclave d’une situation qu’il doit subir. D’autre part, lorsqu’une telle situation prévaut, c’est qu’une leçon de vie s’y rattache. L’attitude adoptée face à cette situation peut rendre la vie amère ou agréable. Le contentement est une attitude qui libère toute emprise des émotions agressives qui maintiennent l’individu en esclavage. Le contentement assure une liberté relative pour intégrer la leçon de vie et permet par la suite de passer aux étapes suivantes dans le développement de l’individu. Le bonheur est dans l’acceptation sachant que toutes les situations sont temporaires jusqu’à ce que la compréhension soit acquise. Le contentement libère des ondes favorables qui permettent l’harmonie des énergies discordantes de l’individu face à sa tolérance et à son acceptation. 

Celui qui vit sa liberté permet aussi aux autres personnes de son entourage de vivre la leur dans le plus grand respect. Pour vivre sa liberté relative, une grande maîtrise de ses émotions est nécessaire afin que la paix et l’harmonie s’installent à l’intérieur de son être. Lorsqu’on parle de paix à l’intérieur de l’être, on parle aussi de liberté car ces deux mots sont interreliés. L’un ne peut pas être sans l’autre. La liberté ne peut pas exister sans la paix et la paix ne peut pas exister sans la liberté, quelle soit relative ou universelle. Lorsque l’individu n’est pas en paix, il est rattaché par des liens énergétiques à l’énergie émotive qui le contrarie. Un lien invisible mais puissant se crée entre l’individu et l’énergie émotive résultant en une perte constante d’énergie vitale qui le plonge dans un état de fatigue chronique. 

Toutes choses qui contrarient créent ces liens entre l’objet et le sujet réduisant ainsi la liberté de l’être. Ces contrariétés parasitent et drainent la force de vie ; elles conduisent aux malaises et ensuite aux maladies. Certains individus ont créé ces liens dans un passé lointain et vivent enchaînés par leur propre entêtement à garder ces énergies discordantes dans leur champ vibratoire jusqu’à leur mort. Ces individus ont vécu en esclavage dans leurs propres chaînes et n’ont jamais connu la liberté universelle. Ceci est un choix personnel, souvent éclairé par la connaissance ou ombragé par l’ignorance et l’arrogance. Mes bien-aimés, les portes de vos prisons sont ouvertes. Pourquoi n’en sortez-vous pas ? Vous êtes libres ! Saisissez cette compréhension afin de vous épanouir et de vibrer en harmonie avec le chant de la Création. L’Amour inconditionnel brise toutes les chaînes et libère intérieurement même dans un environnement social limitatif et contraignant. La liberté est une question de compréhension : rien de l’extérieur ne peut affecter intérieurement l’esprit libéré. Soyez en paix avec vous-mêmes et avec les autres. Je m’unis aux Grandes Âmes de la Création pour vous apporter toutes les bénédictions de l’Unicité Suprême. Se réaliser, c’est libérer l’âme des contraintes de l’esprit. Que l’Amour vous protège.

 Adinathon

Communication télépathique reçue de Adinathon
par André DeLadurantaye le 15 avril 1997

La Parabole du Bonhomme Allumette

 

Salutations très chers, Je Suis Kryeon du Service magnétique

Permettez-moi de vous présenter à Henri et Marie. Ce sont des personnages de dessins animés, des personnages sur une feuille de papier, « des petits bonshommes ou bonhommes allumettes ».

ALLUMETTES

Ils sont en deux dimensions. Évidemment, ils sont intelligents, puisqu’il s’agit d’une parabole. Leurs vies ne sont pas compliquées, et ils ont tout compris (sourire de Kryeon). Ils ont même de l’amour. Les deux dimensions de leurs vies sont tout ce qu’ils connaissent, et cela leur suffit. Ils connaissent les paramètres de la feuille de papier sur laquelle ils vivent, et ils n’en demandent pas plus. C’est tout ce qu’ils ont jamais eu. Ils savent ce qu’ils peuvent faire et ce qu’ils ne peuvent pas faire. Henri et Marie sont satisfaits et ils aiment leur réalité.

Oui, mais… Voilà qu’un libre-penseur arrive dans leurs vies. Il est dessiné un peu différemment.

Ce curieux personnage se met à leur parler du potentiel d’une troisième dimension, du haut et du bas, en plus de la largeur et de la longueur. Il parle de la 3-D, au lieu de la 2-D dans laquelle Henri et Marie vivent. Cette 2-D qui leur plaît. C’est le début du concept d’une sorte de réalité qu’ils n’ont jamais vue. Ils pensent qu’ils sont exclus de cette réalité qu’ils ne peuvent pas vraiment comprendre.

Regardons comment Henri et Marie agissent avec cette information. Premièrement, ils ne comprennent pas. C’est un peu trop sophistiqué pour eux.

Deuxièmement, cette 3-D est en dehors de leur réalité, donc, ils ne sont pas tellement intéressés.

Étant donné qu’ils n’ont pas besoin de l’utiliser, cela devient une sorte de conjecture. Ils pensent que cette 3-D n’est pas importante, et ils se demandent même si elle existe. Cela doit être un fantasme de la science, quelque chose qui n’a aucun rapport avec eux qui sont en 2-D, sur une feuille de papier.

Si je vous disais qu’un bon nombre d’entre vous qui êtes assis ici, ou en train de lire ce texte 2-D, êtes un peu ressemblants à Henri et Marie, me croiriez-vous ? Tout ce qui sort de votre réalité 3-D ne vous intéresse pas.

Ce n’est pas un choix délibéré de votre part, puisque vous faites partie du paradigme qui a toujours existé… Ce paradigme 3-D que vous avez vécu pendant toute votre vie. C’est une réalité où la pensée peut difficilement aller au-delà de ces frontières. Voilà pourquoi un grand nombre d’Êtres Humains ne veulent même savoir s’il y a plus que la 3-D. Henri et Marie se disent que leur réalité est très bien, et que tout est dans l’ordre des choses. Elle fonctionne.

Il y a un nouveau changement qui est au-dessus de vos têtes, et il s’agit d’un changement quantique. Cela va exiger une meilleure compréhension de la part des Êtres Humains.

Une meilleure compréhension de ce qui est autour d’eux, de ce qui est invisible mais très réel. Ils doivent arriver à une compréhension, donc une croyance, que tout n’est pas visible et compréhensible dans la pensée 3-D. Il y une vastitude de mondes ou dimensions invisibles qui font partie de la réalité 3-D, mais il faut une logique qui va au-delà des cinq sens physiques des Êtres Humains.

Comment aborder cette étude dans le temps qui m’est alloué ?

Je vais vous emmener dans un voyage ou séjour, afin de vous transmettre des informations relatives à ce sujet. Il y aura des informations intéressantes pour les personnes qui aiment la science. Pour d’autres qui ne sont pas intéressés à la science, cela pourra tout de même leur être utile, car ils vont participer à l’analogie que je vais présenter et avoir une compréhension de la leçon.

Je souhaite vous emmener dans un lieu réel, mais pour aujourd’hui, il ne doit être que dans votre esprit créatif. Le lieu est réel, sauf que vous ne pouvez pas y aller pour le moment… Pas encore. Il est intéressant de noter que chacun de vous a effectivement été à l’endroit où je vous emmène. À ce moment-là, vous n’aviez jamais été en incarnation sur Terre. Nous avons passé du temps en ce lieu. C’est un endroit ou une dimension d’une beauté incroyable. Le panorama est, pourrait-on dire, mystérieux et surnaturel.

Je veux vous emmener un peu à l’extérieur et au-dessus de votre propre galaxie, afin que nous puissions regarder la spirale, comme si nous étions un oiseau en vol.

Venez avec moi pendant un instant. Imaginez que les pressions et températures de l’espace ne s’appliquent pas à votre corps physique. Aucune de ces choses matérielles ne vous touche, car vous êtes protégés par la bulle de votre Soi-spirituel.

Tous ensemble, nous allons contempler ce spectacle magnifique. En tant qu’Êtres humains, vous êtes frappés par le silence de l’espace. Vous ne pouvez pas comprendre et apprécier le fait que chaque étoile chante une chanson. Je les entends toutes. Ce qui est le silence « absolu » pour vous, est une symphonie pour moi. Les vibrations multiples de la lumière émise par les étoiles se combinent et forment un choeur de chant où la vibration sonore est de toute beauté. L’univers chante pour moi, car je suis quantique.

Vos parties quantiques commencent à aborder et dépasser vos parties 3-D. Cette fusion ou confluence va créer des paradigmes de pensée qui seront différents de ceux des autres, sur cette planète.

Votre Terre n’a jamais expérimenté un temps comme celui que vous vivez actuellement. Un temps où il vous est demandé de penser différemment de celui qui est représenté par le cloisonnement de la pensée de votre réalité confortable.

Un temps où il vous est demandé d’aller au-delà du mur de vos préjugés et partis pris, dits naturels. Joignez-vous à moi et regardons votre galaxie, pendant un moment. Regardons cette belle spirale qui se déplace lentement, tout en maintenant son unité et son harmonie… qui tourne doucement comme un plateau de lumière. Imprégnez tout votre être de ce spectacle féerique.

Aujourd’hui, je parle de choses qui vont devenir évidentes dans votre avenir. Étant donné que ces transcriptions se font dans votre moment présent ou linéarité, un jour viendra où vous direz : « Kryeon avait raison. » Quand votre science confirmera mes informations de ce jour, je vous suggère de relire intégralement ce message.

Ainsi, votre « facteur de croyance » verra que je dis la vérité, quand je parle de votre relation directe avec l’Esprit, quand je parle du Créateur en vous. Vous comprendrez que je vois ce qui est devant vous, ainsi que le potentiel de votre futur. Quand votre science confirmera ce que je dis aujourd’hui, vous verrez que je ne suis peut-être pas un « charlatan ».

À ce moment-là, votre linéarité et votre préjugé vont se connecter avec votre futur. C’est le but de ce message. Et Regardons la Galaxie….

C’est un beau spectacle, n’est-ce pas ? Nous sommes là, en suspension, au-dessus de votre maison d’incarnation, appelée Galaxie. Dans ce que vous appelez le silence de ce moment, nous regardons le mouvement lent et ondulatoire, gracieux et harmonique, de votre Galaxie. Cette spirale où tout ne fait qu’un. C’est incroyable, surnaturel, et au-delà des mots.

Je vais maintenant vous inviter à me suivre. Nous allons plonger à l’intérieur de cette beauté, afin que je puisse vous parler « un peu » de ce qui se passe, et de ce qui constitue un mystère pour votre science. Il y a des choses qui sont illogiques, selon les règles et paradigmes terrestres. Elles ne correspondent pas à votre physique.

Henri et Marie, nos deux petits bonshommes dessinés en 2-D sur une feuille de papier, avaient aussi des scientifiques. Ils avaient des lois de la physique qui était en 2-D, et c’est tout ce dont ils avaient besoin. Tout fonctionnait très bien, dans la mesure où ils restaient sur la page.

Vous disposez de quatre lois de la physique, parce que – techniquement parlant – vous êtes en 4-D  et ces lois fonctionnent très bien. Ces lois ont fait leurs preuves encore et encore, et aussi longtemps que vous restez en 4-D, elles vont continuer de fonctionner.

Voici une question ésotérique pour vous. Regardez Henri et Marie. Combien de lois de la physique s’appliquent à ces personnages en 2-D ? La réponse devrait être évidente. La physique est complète, peu importe comment vous la percevez. C’est pourquoi Henri et Marie voient, croient et utilisent seulement la 2-D, mais toutes les lois sont encore là… Prêtes à être découvertes. La 3-D n’est peut-être pas comprises par nos deux personnages fictifs, mais elle est là et ils en font partie. Prolongeons cette réflexion, et permettez-moi de vous poser une petite question, chères créatures 3-D. Si je vous dis qu’il y a six lois de la physique qui couvrent une dimension que vous ne voyez pas… est-ce que ces six lois sont toutes là, pour vous ?

La réponse est la même que pour Henri et de Marie. Il y a plus que les 4-D que vous connaissez et utilisez actuellement. Vous avez quatre lois qui fonctionnent très bien. Il n’y a rien de mal avec elles, mais il y en a plus, et c’est pourquoi nous vous emmenons ici, au-dessus de votre galaxie, afin que chacun de vous puisse le voir.

Nous voulons vous présenter quelque chose que les astronomes peuvent également voir. Regardez bien. La manière dont bouge la galaxie est bizarre ou étrange. L’avez-vous remarqué ?

Nous vous avons déjà parlé des deux autres lois de la physique et ce n’est pas le temps de les expliquer à nouveau.

Cependant, lorsque vous entrez dans un royaume interdimensionnel, vous voyez un ensemble d’énergies multidimensionnelles qui doivent obligatoirement contenir plus d’informations que votre physique actuelle. En ce moment, vous disposez de quatre lois. Vous pouvez leur attribuer les noms qu’il vous plaît : newtoniennes, euclidiennes, einsteiniennes, etc.

Ces lois sont celles qui vous ont amenés où vous en êtes aujourd’hui. Jetons un nouveau regard sur votre galaxie et observons attentivement son mouvement. Il semble qu’elle ne bouge pas de la même manière que votre système solaire. Vos lois de la physique, celles qui concernent les objets en mouvement, sont basées sur votre cohérence ou perception 3-D. Vos scientifiques cherchent des lois empiriques. Ils trouvent ce qu’ils croient être vrai, ce qui s’applique à tout et pour tout. Oui, mais… Ils ne réalisent pas qu’ils appliquent un regard faussé ou déformé, à ces lois.

Cette manière d’agir fonctionne seulement en 3-D. Si vous restreignez les lois de la physique à – seulement – la dimension du temps, vous pouvez appliquer les mathématiques linéaires. Vous aurez une ligne droite qui va toujours dans la même direction et qui ne change jamais. Vous pourrez dire que votre science est simplement biaisée et cohérente.

« Kryeon, qu’est-ce qui ne va pas avec notre manière d’opérer ? Elle me va très bien ! » Voilà qu’un libre penseur arrive dans le décor, et il dit : « Les choses interdimensionnelles ne s’appliquent pas à notre logique ou perception 3-D. Les lois des forces interdimensionnelles, peu importe qu’elles soient faibles ou puissantes, sont au-delà de notre compréhension 3-D. Elles peuvent même être chaotiques et incohérentes. »

Permettez-moi de vous donner une explication supplémentaire. Votre système solaire fonctionne comme vous le pensez. Selon les lois de la physique que vous lui avez appliquées, les objets qui sont plus près du soleil se déplacent plus rapidement que ceux qui sont éloignés.

Les lois de la mécanique orbitale sont en jeu. La gravité, la masse, la distance et la vitesse sont basées sur votre système solaire, et ces lois sont correctes, selon votre 3-D. Elles vous permettent d’envoyer – avec précision – des vaisseaux spatiaux vers des planètes et de les placer en orbite, afin de prendre des photos et faire des analyses.

Maintenant, regardons encore une fois le mouvement de votre galaxie, et vous verrez qu’il n’est pas le même que celui de votre système solaire.

Je suis Kryeon. Et c’est ainsi.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Canalisation présentée à Gaithersburg Reçu le 7 novembre 2009, Par Lee Carroll

La MEMOIRE GENETIQUE de REPRESSION PROFONDEMENT ENRACINEE

 

images (6)Eh bien, mes maîtres magnifiques, et en particulier mes femmes qui ont été les personnes contre lesquelles ont existé le plus de préjugés – après avoir fait toutes ces déclaration extravagantes qui sont vraies – retournons en arrière et revisitons le domaine des femmes, le fait que les femmes furent l’objet de tellement d’oppression alors que la plus grande Déesse qui ait jamais habité la terre – Terra est une Déesse, pas un homme, car la terre est une immense matrice ; l‘énergie est la matrice de la réalité.

Ainsi, la Déesse, le plus suprême des Dieux qui ait jamais vécu ici, ne fut pas un Dieu mâle ; ce fut un Dieu femme. Les plus grands scientifiques qui aient jamais vécu, les scientifiques qui sont d’importance, sont des femmes. Si Einstein avait été une femme, il aurait admis publiquement la théorie du champ unifié et au-delà. Ce fut son côté masculin qui lui fit rejeter publiquement la théorie de la mécanique quantique de la physique quantique. Le féminin aurait compris cela facilement ;

Pourquoi avons-nous ce problème ? Nous avons ce problème parce que la femme créatrice la plus remarquable, le Dieu  féminin le plus remarquable qui ait jamais été ici, fut en réalité responsable du croisement de l’Homo erectus avec le sperme des Dieux, les œufs des Dieux. Ce fut une femme ; ce ne fut pas un homme. Une femme. Ce sont les hommes qui penseraient seulement en termes de servitudes, alors que la science d’une femme vise la création. Les hommes sont portés à l’oppression. Vous devriez comprendre cela. Vous devriez le comprendre.

Il est donc peu étonnant que l’on parle de la lune comme de l’Enchanteresse. J’en parlais ainsi dans ma vie. C’était une femme. Il est clair que la lune est une femme. Réfléchissez-y. Elle vous regarde, vous la cherchez, vous ne voyez que ses contours. Si vous continuez à regarder, elle commencera à vous montrer un peu plus et encore un peu plus d’elle-même. Et quand enfin elle est pleine e t vous en enivrés, vous êtes grisés à la vue de ses rayons. Et puis elle s’enfuit. C’est une femme. C’est une femme. Il est clair que la lune est une femme. Il est clair que la terre est une femme. La terre n’est pas un homme. La terre est une vaste matrice. Les hommes sont les fourmis sur la matrice. Imaginez un œuf ; la matrice est grande comme cela. Elle est pure nature. La nature est la vérité.

Nous voyons donc maintenant l’oppression qui règne dans une société dominée par les hommes. IL n’était pas dans l’intention de la Déesse que les enfants qu’elle avait créés soient asservis et utilisés. Ce sont seulement les hommes, les Deux hommes, qui en abusèrent ; Les femmes ne le firent pas. Elles sont l’Esprit nourrissant de Dieu. Et, après le départ des Dieux, on voit donc que l’aspect féminin de la mère divine fut totalement remplacé par le contrôle rigoureux du prêtre, le mentor qui parle à son étudiant, le pont menant à Dieu. Et l’on comprend que tous ceux qui avaient été laissés derrière ne savaient rien. Ce n’étaient que des esclaves qui faisaient leur devoir, qui ne possédaient pas la connaissance. Ils servaient c’es tout. Et, quand ils se retrouvèrent seuls, ils transformèrent leurs devoirs en religion car ils ne savaient pas.

Ecoutez-moi. Les femmes ont été traitées comme du bétail, comme des objets sexuels, même quand elles n’étaient que des petites filles. Même chez les petites filles, c’est comme si les petites filles deviennent la propriété des fantasmes sexuels d’un homme quelconque. Et pourquoi ? Il s’agit d’une émotion sexuelle qui a été transmise génétiquement de génération en génération qui fait que les femmes doivent être réprimées à tout prix. Elles doivent être réprimées. Comme vous feriez avec du bétail, rassemblez-les quelque part et servez-vous d’elles, et ayez des rapports sexuels avec elles, des bébés avec elles, sans ne jamais leur donner droit à la parole. Il n’est pas surprenant que ce soit la race la plus réprimée qui soit.

Eh bien vous savez, la sœur de cette illustre famille d’Anu, c’est elle qui était la véritable héroïne de la famille entière. C’est une femme qui était sérieusement dédiées au désir de projeter la vie ici. Il se peut qu’aucune de ses créatures n’ait été issue de sa propre matrice, mais elle prit et mêla le sperme et l’œuf, créant éventuellement, de ses mains aimantes, le parfait Adam. Croyez-vous qu’elle n’aimait pas ce petit garçon ? Elle aimait ce petit garçon, et c’est sous bonne supervision de sa part qu’ils eurent la permission d’être nus. Les femmes ne molestent pas les enfants quand ils sont nus, mais les hommes le font. Ce fut elle qui leur permit d’être nus devant elle et elle les aimait ; Tout changea quand les deux frères entrèrent en conflit.

Ainsi, alors que nous somme s l’aube des changements dans le monde – ils ont déjà lieu dans l’hémisphère Sud et vont atteindre l’équateur et l’hémisphère Nord – je vais vous dire ceci, que à la fin des temps, les enseignements viennent du corps du Christ, oui car je sais tout ce qu’i fit partie de l’initiation de ce professeur du fait que j’ai préparé une partie de son ordre du jour. Et je viens dans le corps d’une femme –une femme – qui est le groupe le plus calomnié dans le monde aujourd’hui car elles ne sont pas naturellement des créatures sexuelles. Elles sont des créateurs, c’est ce qu’elles sont. Du fait qu’elles sont des créateurs, elles aiment car elles créent, et ce qu’elles créent fait partie d’elles. C’est pourquoi elles ont tant d’amour pour leurs enfants.

Les hommes sont plus éloignés. Le chemin est plus long pour un homme, car il doit dépasser la femme vers le haut ; il doit posséder la femme en lui pour s’élever. Il doit posséder cette compassion, cet amour, cette sincérité, ce souci des autres et monter. Il doit comprendre comme le comprend la femme que, parmi tous les actes sexuels qu’elle vit, certains ne sont pas faits pour son plaisir. La plupart sont pour le plaisir de son amant et pour l’occuper. Si l’homme a été une femme, il comprendra comment donner du plaisir à la femme. Mais son acte naturel est de porter des enfants et la responsabilité de cet acte. Une fois qu’elle l’aura fait, elle ne sera plus jamais son amante ; elle sera de nouveau l’amante de l’enfant.

C’est pourquoi il y a tant de mariages adultères. Une fois que la femme a eu des enfants, parce que son amour va à son enfant, l’homme sorte et baise avec d’autres femmes qui sont heureuses simplement du fait de l’enlever à cette femme idyllique qu’elles ne sont pas encore. C’est comme le fait que vous êtes le fruit de la matrice de votre mère et que votre mère a tout fait pour vous – tout – et que vous êtes devenus le centre d’attention dans sa vie. Et puis, il faut en outre faire marcher un mariage chancelant, un mari chancelant, la responsabilité des enfants, la responsabilité de l’amour envers eux ; et il faut aussi descendre dans ce premier sceau simplement pour satisfaire le mari, juste pour qu’il continue à la faire vivre ainsi que ses enfants. Elle mourra plutôt de faim que de voir ses enfants ne pas avoir de lait. Tel est l’amour d’une mère. Très peu d’hommes ont une telle qualité. C’est pourquoi, lorsque les hommes meurent sur le champ de bataille, ils n’appellent pas leur père. Et quand leurs parents meurent, c’est la mère qui revient généralement à eux.

Je suis un être ancien. Je channelle parfaitement au travers de ce corps féminin. C’est un corps que j’ai chois. C’est un corps qui célèbre les personnes envers lesquelles existent le plus de préjugés, les femmes – quelle que soit leur couleur – les femmes, il n’existe aucun doute là-dessus. Et la nouvelle vague aujourd’hui qui insiste pour qu’elles se fassent mourir de faim et soient des porte-manteaux, qui veut qu’elles ressemblent à des petits garçons avec des seins artificiels et des visages artificiels, est l’œuvre du Dieu masculin Jéhovah. Il s’agit d’asservir, de prostituer et de corrompre leur corps au nom d e la gloire, de la fortune et de la célébrité. Cela n’a rien à voir avec un lieu privé ou l’ingéniosité de l’Esprit leur a été accordée à la conception et à la naissance ; c’est pour célébrer la femme avec ses hanches arrondies, son corps doux, ses seins remplis, un toucher doux et qui ne ressent rien de ce que ressent un homme, mais a le sentiment d’être la matrice de la terre – de la terre – puissante, orageuse, d’humeur changeant et merveilleuse. Le temps a des humeurs changeantes, vous savez. Le climat est d’humeur changeante. Ce sont tous des signes de l’influence féminine de la Déesse. 

 retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre RAMTHA : « Intervention des Dieux il y a 455 000 ans» aux Editions AdA.

Que dire du partage d’âme ou des âmes

 ainsi que des « walk-ins » ?

images (7)Je vais maintenant vous parler d’une chose qui va grandement défier votre perception de la « collectivité ». Nous abordons le sujet complexe du partage de l’âme ou du partage des âmes, selon votre libre choix des mots. Cela va peut-être fragmenter une sorte de paradigme de vos pensées traditionnelles.

Nous allons commencer par le plus simple, puis nous passerons au plus complexe. Le partage de l’âme ! Avez-vous déjà entendu parler d’un walk-in ? Beaucoup d’entre vous en ont entendu parler ou lu des articles sur ce sujet. Parlons de ce qu’est un walk-in, de ce que vous pensez, de ce que vous avez appris et de ce que l’on vous enseigné à leur sujet. Ajoutons-y les problèmes de logique et de singularité qui existent, à cause de ce sujet.

Voici une notion ou un concept qui vous a souvent été enseigné. Un Être Humain décède et revient. Mais, pour revenir rapidement et éviter de passer par la prime enfance et/ou l’enfance [NDIT - Prime enfance = 0 (naissance) à 7 ans, et enfance = 7 à 12 ans], cette entité entre dans le corps physique d’un Être Humain dont l’âge varie, généralement, de 7 à 15 ans. Donc, il y a un corps physique qui est habité par deux âmes ou entités, pour ainsi dire.

Afin d’accomplir des choses spirituelles plus rapidement, il y aurait un accord commun pour ce partage d’âmes, pour cette entrée d’une autre âme, dans le même véhicule biologique d’une âme déjà en incarnation qui a, généralement 13 ans. Maintenant, vous avez, soi-disant, deux âmes dans le même corps physique. Me suivez-vous, jusqu’à maintenant ?

[NDIT – En anglais, l’écriture et la prononciation des chiffres 13 à 19 inclusivement, finissent toutes par « teen ». Voilà d’où vient le mot « teen-ager ». L’âge de « teen ». Larousse = Teen-ager [tined¥œr] nom (anglo-américain -teen, suffixe employé dans les chiffres de 13 à 19, et âge) [pluriel teen-agers] Fam. Adolescent.)]

Maintenant, imaginons cette situation. L’âme walk-in est-elle aux commandes ou non ? Qui est aux commandes ? Si une âme s’appelle Marie et que l’autre s’appelle Jean, que feront-elles ? Quel cheminement spirituel Marie veut-elle poursuivre et quel est celui de Jean ? Ceci porte à confusion, n’est-ce pas ? Qui va progresser et qui va stagner ? Qui va s’asseoir sur la banquette arrière ? Quelle est la raison d’être, quel est le processus de cette situation ?

Les Êtres Humains qui sont ésotériques vont se tordre les mains et avoir des discussions intenses. Ils soutiendront et diront : « Comment est-ce possible, que doit-on faire ? » Alors, que dites-vous de ce sujet ? Est-ce un problème ? Si oui, est-ce qu’il y a une solution ?

Vous êtes devant un imbroglio, et toutes les machinations de votre logique révèlent que votre limitation humaine 3D vous place dans un état de perception faussée. Marie et Jean sont bien à l’aise, dans cette situation. Voyez-vous, ce que vous ne savez pas et n’avez pas compris, c’est qu’il n’y a pas deux âmes dans un même corps physique. Il y en a seulement une, et elle est appelée Dieu.

Marie et Jean ne font qu’un partage d’âme [non pas de Divinité Intérieure]. C’est seulement votre mental humain, qui voit une séparation. Une âme qui se réunit et partage avec une autre, est comme Dieu avec Dieu. C’est vous avec vous. Vous êtes simplement plus gros, puisque vous avez réuni vos « soupes individuelles ».

Imaginons les pensées et les questions qui vont « trotter dans la tête » de beaucoup d’Êtres Humains : « Alors, Kryeon, que dis-tu des attributs akashiques de Marie et Jean ? » Si je vous disais qu’ils les ont combinés ou harmonisés, me croiriez-vous ? Si je vous disais qu’il s’agit simplement d’une amplification qui n’est ni supérieure ni inférieure, me croiriez-vous ? Serait-ce acceptable, selon votre vérité ? Si je vous disais que la raison d’être des « walk-ins » est de combiner les attributs akashiques, me croiriez-vous ? Saviez-vous que des attributs akashiques ou « expériences de vies en incarnation », peuvent se combiner, s’unifier, selon votre choix des mots ? Oui, je sais que cela porte à confusion, puisque vous pensez ou cherchez à être « Unique », autant du côté Esprit que celui de l’Âme. Voyez-vous que vous êtes peut-être plus grandioses que vous ne le pensez ?

Vous n’avez pas besoin « de fendre les cheveux en quatre, de chercher midi à quatorze heures », pour comprendre la majesté de votre Divinité Intérieure, de ce que vous appelez « Dieu », sur la planète Terre. Les situations dites « Walk-ins » sont très fréquentes, surtout avec une ancienne âme ou âme expérimentée qui revient rapidement dans une âme en incarnation qui a déjà atteint un certain âge biologique. Il s’agit d’un système de bienveillance et d’un système accéléré qui permettent que les expériences de vie se réalisent mieux que si elles s’étaient effectuées autrement. Cela prend moins de temps, selon la notion de temps linéaire. C’était la partie facile de notre message. La suite sera peut-être plus « abracadabrante » !

 L’âme-sœur/partage d’âme

[NDIT – Sans commentaires ;  http://www.eveildelaconscience.ca/ramthaamesoeur.htm    ]

Parlons maintenant de l’âme-sœur. Ce n’est pas toujours ce que vous pensez. Voici un exemple. Vous rencontrez une personne étrangère et il s’établit rapidement une connexion impulsive, sans raisons apparentes. Peu importe que ce soit une connexion romantique ou non. Cela crée parfois un sentiment de confusion. Cela provient peut-être d’une vie dite antérieure, où vous jouiez le rôle de sœur ou frère, de mère ou père, mais vos pensez ne pas vous connaître. Pourtant vous ressentez que vous avez des « atomes crochus », des affinités avec cette personne. Vous êtes sur la « même longueur d’ondes », selon vos propres termes ou expressions. Un simple regard entre « 4 zieux » en dit long. C’est abracadabrant. Vous devez avoir passé, ensemble, une foule de vies en incarnation, puisque vous avez les mêmes pensées, les mêmes idées et les mêmes passions. Vous vous sentez attirés par cette personne. Vous aimez la présence de cette personne, car elle représente des choses spéciales. Donc, vous pensez qu’il s’agit peut-être de votre propre « âme sœur ».

[NDIT - N'oubliez pas que ceci est d'abord et avant tout, une interprétation de ma part, et ensuite, une traduction de mon interprétation.]

Si je vous disais que vous venez de rencontrer une partie de vous-mêmes, me croiriez-vous ? Je vous ai dit que ce sujet sera « spooky/abracadabrant ». Se pourrait-il que le partage d’âme soit simplement une partie de vous-mêmes avec un autre Être Humain ? C’est là que plusieurs d’entre vous vont décrocher et dire : « Ceci n’est pas pour moi ! Cela me semble impossible ! » Chers Êtres Humains, en ce moment, je vous demande d’utiliser votre discernement et votre logique spirituelle. Si dieu n’est pas une entité à part de vous, s’il n’est pas une entité singulière, donc, vous faites partie du « tout-en-un », avec votre propre Divinité Intérieure. Est-ce vraiment abracadabrant ? [NDIT- Si la mer n'avait aucune goutte d'eau, elle ne serait pas vide. Elle serait inexistante, selon ma vérité individuelle.]

Si vous voyez une autre partie de vous-mêmes, à travers un autre Être Humain, est-ce vraiment abracadabrant ? Ceci n’est que l’une des manières du fonctionnement du partage d’âmes. Au lieu de voir Dieu, à travers ces entités, c’est plutôt vous-mêmes que vous voyez. C’est ce que vous appelez parfois « le jeu du miroir ». Pourtant, vous avez souvent l’impression d’être devant une chose ou une situation où vous avez parfois l’impression d’être inférieurs, n’est-ce pas ? Qui sait ? Vous avez peut-être été ensemble, à titre de walk-ins, dans l’une ou quelques-unes de vos vies dites « antérieures », à titre d’Être Humain. Si oui, donc, vous êtes de retour dans une situation similaire. Vous êtes deux, dans le même corps physique. Voilà ce qu’est une « âme-sœur » ! L’attraction mutuelle n’est pas étonnante, puisque l’une et l’autre se complètent.

Le partage de l’âme ne peut pas être expliqué de façon satisfaisante, à cause de la limitation humaine 3D. Si je vais plus loin, je risque de rendre ces choses encore plus compliquées.

 Le lien entre les réincarnations et les partages d’âme

Je vais vous parler d’une situation très difficile à comprendre. Voilà pourquoi je me servirai d’exemples, afin d’illustrer mon enseignement. Je vous ai dit qu’il y a un système de réincarnation qui honore la famille, et que, la plupart du temps, ce système vous incite à laisser passer une génération ou plus, avant de choisir de vous réincarner dans votre famille. Habituellement ou généralement, vous attendez deux générations ou plus [une génération = 25 années de temps linéaire humain]. Ceci permet à des âmes qui ne se sont pas encore incarnées sur la planète Terre, de faire ce choix d’apprentissage, avec leur nouvelle parenté génétique humaine. C’est un partenariat qui aide tout le monde, pour ainsi dire. Si vous êtes une âme expérimentée, il est très possible que votre ou que vos enfants ne soient pas tous des âmes expérimentées. Cependant, vos petits-enfants le seront – probablement. Ces situations sont très fréquentes.

Certains d’entre vous savent ce que je veux dire, puisque vous dites que vous connaissez très bien vos enfants, mais quand vous devenez grands-parents, vous remarquez ou reconnaissez parfois des choses inhabituelles chez vos petits-enfants. J’essaie d’être le plus explicite possible, dans ce domaine qui ne vous est pas familier. Mes enseignements au sujet de la réincarnation et du saut des générations ne sont pas tellement difficile à comprendre, dans le cas où vos grands-parents ne sont plus là. Cependant, s’ils sont encore en incarnation, il y a un problème. Vos parents peuvent-ils être vos petits-enfants, s’ils sont encore en incarnation ? Que pensez-vous de cela ? Vous regardez dans les yeux de vos enfants ou petits-enfants et vous savez qui ils sont, mais cela vous semble impossible ! Se pourrait-il que ce soit le cas ? [NDIT - J'ai interprété et traduit du mieux que je peux, mais je suis confus. Je ne comprends pas vraiment.]

Si je vous dis que c’est possible, avec le système du partage de l’âme, me croirez-vous ? Que ces entités soient en incarnation ou non, il y a un système qui permet ces manifestations, sauf que cela crée parfois un casse-tête, dans votre linéarité humaine. Dois-je mentionner que ces situations incroyables ne sont pas du tout un problème, selon votre divinité intérieure ou selon dieu ? Avez-vous déjà entendu dire que – dans la physique quantique – la lumière peut être à deux endroits en même temps ? Oui ? Alors, je vous souhaite la bienvenue, dans une nouvelle réalité ! Ce n’est pas si compliqué que ça, lorsque vous sortez de votre zone ou boîte 3D.

Attention, il y a plus ! Je vais maintenant vous parler de la différence entre l’héritage, l’akashique et la chimie de demain. Nous allons vraiment mélanger le tout. Je commence par quelques petites questions, un tantinet, embarrassantes. Qui êtes-vous vraiment ? Que vous a-t-on dit de mélanger ensemble ? Est-il possible que, plus vous apprenez à connaître les autres, plus vous commencez à voir, entrevoir ou percevoir votre divinité intérieure, plus vous voyez dieu en chacun de vous ? La connexion des âmes en incarnation est ce qui résout tous les problèmes, entre les variétés d’âmes en incarnation… Enfants, parents et grands-parents, sexes, croyances et religions, couleurs de peau, âges, etc., etc. C’est ce qui a constitué une sorte de mésentente, au cours de vos multiples vies en dite réincarnation. http://en.lyrics-copy.com/luc-cousineau/vivre-en-amour.htm 

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=JXMjb0R2FKo 

Chers Êtres Humains, un jour viendra, où vous cheminerez comme celles et ceux que vous appelez « les maîtres qui ont marché sur cette planète ». À ce moment-là, vous saurez, sans chercher à croire ou tenter de vous convaincre de croire, que la même divinité intérieure existe en chaque Être Humain, et que la personnalité humaine est très différente de l’individualité ou de la divinité intérieure de chaque âme. Si vous cherchiez à savoir ce qu’est le secret de la « Paix sur Terre », je viens de vous donner un indice.

Lorsque vous regarderez dans les yeux des autres Êtres Humains, vous saurez, sans essayer de croire, que leurs désirs, aspirations et compassions sont identiques aux vôtres. Ces états d’âme, pour ainsi dire, vont créer de la générosité, non pas un esprit de sacrifice, mais plutôt un esprit de partage où tout le monde y gagne, au lieu d’une attitude de conquérant. Vous porterez attention sur ce que vous avez en commun, sur ce qui vous unit, au lieu de chercher les différences qui peuvent causer de la séparation. Plusieurs Êtres Humains s’observeront les uns les autres, sans préjugés, et ils seront dans un état de maturité, jour après jour. C’est le véhicule primordial de l’enseignement de dieu ou de la divinité intérieure, chez les Êtres Humains. Permettez que les autres voient ces attributs divins en vous et en eux, sans leur imposer quoi que ce soit.

 Kryeon

 Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.

Extrait de l’ Interprétation et traduction québécoise de ; JM – lire la suite sur le Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

Les enseignements de Maitreya

 

images (7)Ceux qui ont lu les autres livres de Benjamin Creme et ceux qui ont assisté à ses conférences savent que son thème central est la réapparition dans notre monde de l’Instructeur du monde, le Seigneur Maitreya, et d’un groupe d’hommes eux aussi parvenus à la perfection, les Maîtres de Sagesse. Cet être de lumière attendu par toutes les grandes religions est l’Enseignant de toute l’humanité ; il nous indique la voie de la vérité, celle qui amènera les hommes à briser les chaînes du conditionnement dont nous sommes esclaves.

Les trois principes centraux de ses enseignements sont l’honnêteté mentale, la sincérité de cœur et le détachement. L’honnêteté mentale est nécessaire afin qu’il n’y ait pas de décalage entre ce que nous pensons, ce que nous disons et ce que nous faisons, que nos pensées, paroles et actions ne soient pas en conflit, mais cohérents. La sincérité de cœur signifie simplement que l’on doit être soi-même. Combien de fois nos paroles et nos actions ne sont-elles pas colorées par le fait que nous désirons faire bonne impression ou que nous recherchons une faveur, d’une manière ou d’une autre ? « Voilà le manque de sincérité dans lequel vivent la plupart des gens,écrit B. Creme. Combien de personnes sont-elles réellement, totalement, entièrement elles-mêmes ? » (p. 76) Enfin, le détachement. Dans quelle mesure nous préoccupons-nous ou non de la façon dont les autres nous voient, de ce que les autres pensent ou disent de nous, de la question de savoir s’ils nous aiment ou non, et ainsi de suite ? Si nous sommes vraiment détachés, nous ne serons pas conditionnés, et ne serons pas touchés par les conséquences du conditionnement des autres ou du monde en général.

Ces idées sont « simples en essence », comme le dit B. Creme, mais elles exigent néanmoins effort et discipline pour être mises en pratique. Elles constituent aussi la voie par excellence pour suivre son chemin entre les paires d’opposés, trouver un équilibre créatif entre les impulsions de l’âme et l’attraction de la matière, dont nous sommes tous victimes. La pratique persistante de ces principes permet également de déblayer la voie devant l’intuition, cette faculté de l’âme, pour qu’elle ait beaucoup moins d’obstacles à surmonter dans son fonctionnement.

A l’heure actuelle, l’humanité est spirituellement fragmentée. Le fonctionnement du mental conscient est entravé par des impulsions, des positions de principe non analysées et des conflits non résolus provenant du subconscient suite à des conditionnements ou à des expériences incorrectement conduites. En conséquence de quoi, chez la plupart des gens, le corps astral, aussi appelé corps sensible ou émotionnel, qui devrait être aussi calme que la surface d’un étang immobile pour refléter les perceptions provenant des aspects supérieurs de notre conscience (Bouddhi, ou conscience de l’âme) ressemble plus souvent aux eaux d’une mer agitée en hiver. Cette condition peut être améliorée par la méditation, l’auto-hypnose ou d’autres formes de pratiques spirituelles. A mesure que les enseignements de Maitreya s’ancreront dans le monde, et que les pratiques spirituelles contemplatives se répandront, « à terme, la pensée, le mental rationnel, l’ordinateur, tombera au-dessous du seuil de la conscience [où se trouve aujourd'hui le subconscient], et nous saisirons les choses immédiatement par intuition et connaîtrons la réponse sans réfléchir. Nous saurons, parce que nous saurons, parce que nous saurons. » (p.137)

Pouvez-vous imaginer un monde où « nous saurons, parce que nous saurons, parce que nous saurons » ? Un monde dans lequel nous n’analyserons pas chaque décision d’un point de vue stratégique, parce que nous n’aurons pas de désir de résultat préétabli, quelles que puissent être les retombées sur les autres ou sur la planète, un monde où nous comprendrons que ce qui est vraiment bon est ce qui est bon pour tout le monde ?

Tel est le monde décrit par Benjamin Creme dans ce qui est pour moi l’un des passages les plus émouvants du livre : « Nous sommes tous en quête d’équilibre. Nous cherchons l’unité, l’équilibre, quelle que soit la manière dont nous le définissons. C’est ce qui nous permet d’être créatifs et heureux. […] Nous n’avons pas de mots pour exprimer ce que nous verrons et connaîtrons alors. Nous n’avons pas le vocabulaire pour décrire les qualités de cette civilisation. Ni pour exprimer les sentiments, les relations qui existeront entre tous les hommes, lorsque ceux-ci se considéreront et se sentiront frères et sœurs d’une même famille, d’une même planète. Cela ramènera les hommes à l’expérience de l’enfance. La maison était la maison. C’étaient vos frères et sœurs qui vous maintenaient sur le droit chemin. Ainsi en sera-t-il. » (p.45) Ainsi les enseignements de Maitreya, qui sont si profonds et dont l’importance nous touche jusqu’au cœur, transformeront-ils complètement, petit à petit, la conscience de l’humanité.

L’illusion

La dernière partie du livre, L’illusion, confère une autre dimension aux informations présentées dans les deux premières. Dans ce qui constituera peut-être une révélation pour certains lecteurs, Benjamin Creme explique que l’illusion est en fait un phénomène qui touche l’âme. Il est lié à la qualité et, encore une fois, au conditionnement des véhicules – mental, astral, physique – que la personnalité fournit à l’âme à tout moment. « Nous fournissons à l’âme un accès vers l’extérieur, mais si nous n’avons pas l’équipement qui convient, l’âme ne peut voir. […] Nous voyons le monde, notre mental enregistre toutes les idées, les formes-pensées, les idéologies, les différents points de vue, et nous essayons d’y trouver un sens. Si ces idées et idéologies nous attirent, nous nous y attachons […] et remplissons ainsi notre mental d’illusions. Nous nous comportons de telle façon qu’il est impossible pour l’âme de voir clairement, véritablement, sans entraves, à quoi ressemble réellement le monde. » (pp. 161-162)

Cela nous mène à un paradoxe auquel nous devons, un jour ou l’autre, faire face : comment l’âme peut-elle stimuler l’utilisation de l’intuition par la personnalité, si cette dernière, au travers de son appareil mental, a présenté à l’âme une vision du monde chargée de préjugés, d’idées toutes faites ou d’illusions ? Comme c’est déjà le cas avec le conditionnement, toutes ces illusions auxquelles nous tenons tant génèrent une immense disharmonie dans le monde.

Mais B. Creme déclare : « On pourrait croire que l’illusion existe et qu’on ne peut y mettre un terme. Mais en fait on échange une chose contre une autre. On échange l’illusion contre l’intuition. L’intuition, lorsqu’elle est utilisée, fait le ménage. C’est comme un balai qui débarrasse des toiles d’araignées. Tout ce qui entrave l’expérience de la réalité est clarifié et balayé, et on sait. Lorsqu’on sait à partir de l’intuition, il n’existe plus de place pour la moindre illusion. Elle ne se manifeste pas. » (p. 186). Les techniques qui facilitent le développement de l’intuition sont les principes d’honnêteté mentale, de sincérité de cœur et de détachement, en même temps qu’une pratique spirituelle comme la méditation (spécialement la méditation de transmission) et le service de l’humanité dans l’altruisme.

L’épée de clivage

Au niveau planétaire, il existe une force puissante permettant de dissiper le mirage (l’illusion sur le plan émotionnel), le conditionnement et l’illusion. Jésus en a parlé, dans un passage souvent mal compris de la Bible : « Je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Je suis venu dresser l’homme contre l’homme, le frère contre le frère, et le père contre le fils. » Cette « épée » est l’épée de clivage, qui est une représentation symbolique de l’énergie d’amour. Elle est « brandie » ou libérée dans le monde avec une puissance formidable par Maitreya. « L’énergie elle-même est purement impersonnelle, elle n’est ni bonne ni mauvaise » – elle stimule tout le monde de la même manière – « les bons et les méchants, les altruistes et les égoïstes, les généreux et les cupides etc. » (p. 128) L’effet de cet afflux d’énergie est qu’il met tout en pleine lumière et expose la réalité de la vie sur la Terre dans une clarté crue et irréfutable. Ainsi obligée de constater les effets de sa conduite, l’humanité est appelée, sans se laisser aveugler par le brouillard de l’illusion, à prendre une décision critique quant à son avenir – partager équitablement les ressources du monde pour vivre en paix, dans la fraternité et la vraie justice, ou, selon les paroles de Maitreya, « connaître l’anéantissement ». Maitreya est certain que nous ferons le bon choix.

L’Art de Vivre met en avant la possibilité d’une forme de vie totalement différente, d’un nouvel éclat dans notre approche de la vie, nous permettant d’utiliser pleinement le potentiel créatif de chaque jour. Il nous donne du même coup un aperçu de ce que c’est qu’être un Maître : lumière, dessein, puissance, grâce, raffinement, qui font de la vie d’instant en instant une œuvre d’art extraordinaire. Pour nous, le voyage continue, avec l’indispensable discipline qui, même si elle est difficile à certains moments, vaut pourtant la peine. Tel est le processus par lequel nous évoluons et dont, par le simple fait de notre existence sur cette planète, nous sommes, chacun à notre façon, les artisans.

Il y a bien d’autres passages, bien d’autres visions à savourer dans ce livre. Lui-même peintre connu de longue date, B. Creme nous propose une description délicieuse du processus artistique : « Tout peintre, tout compositeur recherche l’harmonie. […] Il ne considère son travail comme terminé qu’une fois qu’il est parvenu à un sentiment d’achèvement. Comment sait-il que son œuvre est finie ? […] C’est lui qui décide quand arrêter. Il sait quand le moment est venu. C’est lorsque l’œuvre créée obéit sous toutes ses facettes aux lois qui permettent à l’art d’exister et de s’exprimer, et ce, par sa vie-même et ses vibrations. » (pp. 27-28)

Il est difficile d’imaginer qu’un ouvrage de 200 pages puisse être aussi riche et aussi chargé de sens. Cette capacité de Benjamin Creme à expliquer parfaitement des idées complexes, à clarifier et à élucider des concepts profonds avec une précision absolue, sans porter atteinte à leur essence, se retrouve dans tous ses livres. Pour ceux qui désirent comprendre quelques-uns des aspects les plus subtils du sens de la vie sur cette planète, ce petit livre ne saurait être trop recommandé.

L’état de totalité

 

L’état de totalité dans RAMTHA nous parle 11-petitCombien d’entre vous comprennent ? Comment cela se fait-il ?

Parce qu’un homme a un instinct. Nous avons parlé de l’instinct hier soir. L’instinct est une évolution à partir de la sensibilité de la polarisation originelle. Nous sommes sensibles à ce que nous ne sommes pas. Comprenez-vous ? Nous sommes sensibles à ce que nous ne sommes pas parce qu’au moment où nous l’obtenons, nous devenons entiers; c’est dans cet état de totalité en nous-mêmes que nous pouvons concevoir un enfant. On ne conçoit pas d’enfants lorsqu’on est pas entier. Ceci est une loi très simple de la nature. Nous sommes attirés par ce que nous ne sommes pas et, lorsque nous nous allions à ce que nous ne sommes pas, nous formons alors une unité dans laquelle nous sommes entiers. Dans cet état, la polarisation n’existe pas, mais il y règne au contraire l’Esprit analogique. C’est dans un état d’esprit analogique que la semence est plantée dans la matrice. C’est cela l’extase de l’expérience: le moment où votre esprit est en une telle convulsion – vos nerfs vous ont placé en une extase telle – qu’au moment de l’expérience orgasmique, le temps n’existe pas, mais seule existe l’expérience. L’expérience en elle-même est une expérience analogique puissante requérant beaucoup d’énergie. Cette expérience analogique est une expérience de la totalité, seule capable de permettre la conception d’un enfant, d’un enfant dans la matrice, selon la loi naturelle.

Pourquoi les hommes sont-ils si faciles à manipuler sexuellement? Parce qu’ils sont sensibles à ce qu’ils ne sont pas et que le pouvoir du serpent en eux est extrême dans leur membre. Leur sensibilité leur a donné l’instinct qui permet la propagation de l’espèce. Derrière leurs motivations, les hommes ont l’instinct de propagation. Cet instinct de propagation a pour objet de propager des femmes en chaleur afin de mettre au monde des enfants. C’est une lutte dans la nature animale fondamentale pour trouver l’unité, ou Dieu, lors de ce moment où la propagation peut avoir lieu. Souvenez-vous, la propagation se situe à ce niveau-là (le premier sceau). Voilà comment l’on crée: les polarités se rencontrent analogiquement. L’idée qui précipite en elles devient réalité. Combien d’entre vous comprennent? Ceci appartient à l’ordre le plus élevé. Là est la source de toute la nature. À son niveau le plus fondamental, c’est la copulation, lieu de très grande puissance.

En ce qui concerne l’expérience orgasmique, les femmes ne sont pas motivées dans leur instinct au même degré que les hommes. Leur motivation véritable n’est pas l’expérience de l’orgasme; leur véritable expérience orgasmique est l’abandon total de la part de leur partenaire sexuel. C’est là qu’elles connaissent leur orgasme véritable. C’est ainsi que les femmes voient les choses. Bien que les femmes puissent être sexuellement comblées, leur motus operandi, leur instinct, est l’abandon de leur partenaire. C’est de là qu’elles dérivent leur joie la plus grande. Ceci explique pourquoi la plus vieille profession du monde court toujours les rues. C’est la raison pour laquelle elle a été tellement profitable. Elles ne se laissent jamais être impliquées avec ces gens mais elles savent comment les amener à genoux et comment obtenir d’eux ce qu’elles veulent. Que veulent-elles obtenir? De l’argent, de l’or, leur survie, le luxe, un certain style de vie. Combien d’entre vous comprennent? Vraiment?…

Quelle est donc la motivation secrète derrière chaque action? Et je vous ai appris ce que sont les sept sceaux du corps – les sept sceaux du corps – et quelle énergie s’en écoule, quelles glandes sont actives: nous pouvons clairement dire que le cerveau vit dans ces sceaux. L’enracinement de la programmation chez un individu est facile à voir parce qu’il est en réalité profondément programmé par ceci (les trois premiers sceaux), même si son cerveau est là-haut; il est également facile de comprendre les actions de cet individu. Quel est sa motivation secrète? Sa motivation secrète est l’énergie. C’est ce qu’il veut vraiment.

C’est en tant qu’individus que nous trouvons cela gênant de voir cela sur le Plan de la Béatitude. Cela ne présente aucune gêne pour l’Observateur, car ce sont simplement les faits tels qu’ils sont rapportés par l’âme. Lorsque nous allons devoir observer ces faits, cela va être gênant du fait que c’est la personnalité individuelle qui va les voir. Et vous savez que votre Dieu en a été témoin tout au long, et que votre âme a été active – oh, seigneur! – et vous pensez en vous-même que vous devez changer les choses. Mais vous vous apercevez alors que cette motivation secrète a été présente dans chacune de vos vies. Cette motivation secrète est à l’œuvre chaque jour de votre vie…

Peu importe qui vous êtes. Que vous ayez été le roi du monde et ayez eu le monde entier comme sujets ou que vous ayez été un mendiant dans la rue des marchands de fromage à mendier pour avoir du fromage, la réalité sera la même si la même motivation secrète existait chaque jour. Peu importe combien de personnes sont entrées dans votre vie, combien de personnes ont quitté votre vie, combien de choses vous avez ou combien vous n’avez jamais eues, tout cela fut le résultat du modus operandi d’une personnalité, à savoir une motivation secrète. Vous allez dire: « Mon Dieu, je croyais avoir fait tellement de bien. » Voyons, votre motivation secrète derrière cela n’a-t-elle pas été la même que lorsque vous aviez vingt-deux ans? Et lorsque vous aviez sept ans et vous preniez pour une victime? Non, vous êtes devenu une victime, cela vous a donné du pouvoir. C’est cela la motivation secrète derrière cette histoire.

Comment cela s’est-il terminé? Avec des jours tous pareils les uns aux autres tout au long de votre vie, et c’est gênant. Et on s’aperçoit qu’en vieillissant, on devient plus fanatique encore et encore plus rusé dans nos manières d’exercer ce contrôle. Autrement dit, vous vous êtes peut-être adouci en vieillissant, mais la motivation secrète a-t-elle disparu? Non, car vous ne l’avez jamais considérée, jamais reconnue dans tous les rôles différents qu’elle a joués dans votre vie: tout ce qu’elle a causé, tous les drames qu’elle a causés, toutes les souffrances qu’elle a infligées et toutes les maladies qui en dérivent.

La revue dans la lumière est une expérience horrible. Ceci est la raison pour laquelle les grands Dieux de jadis qui devinrent les pharaons prêtres avaient pour objectif qu’à la fin de leur vie leur « ka » et leur « ba » puissent être pesés sur les plateaux de la balance d’Osiris; leur intention était que, leur coeur placé sur un des plateaux de la balance et une plume placée sur l’autre, il n’y ait aucune différence; le cœur, qui est l’intention, est pesé contre une plume… Aucun homme politique ne pourrait aujourd’hui être pesé contre une plume… Que cela signifie-t-il? Dépourvu de préjugés – de préjugés – ceci est un mot important. Vous voyez, il se passe beaucoup de choses lors de cette revue dans la lumière, et on commence à voir l’enchevêtrement de ses motivations secrètes, le préjugé…

Aimez-vous vous-même et vous serez libre. Que cela veut-il dire? Cela veut dire: cherche, découvre. Quelle motivation secrète avez-vous qui ait à voir avec des préjugés? Très simple. Les hommes sont allumés par les femmes qui sont belles et les femmes qui sont belles le savent. Elles s’efforcent d’être belles afin qu’à leur tour elles puissent avoir une place dans la vie, avoir une assurance, avoir des enfants, assurer leur survie. Si cela ne marche pas, elles ont toujours la possibilité de se requinquer, pour ainsi dire, et de courir après quelqu’un d’autre – là se situe leur pouvoir – laissant le pauvre homme en train de se tenir le membre. Vous riez parce que ceci est la vérité. Ou bien au contraire: lorsque la femme se sent tellement à l’aise et que sa beauté commence à se faner, ne satisfaisant plus l’intérêt de l’homme, elle l’échange pour la culpabilité, les enfants, et la place que vous occupez justement. Lui, commence alors à s’éloigner, à la recherche d’une situation nouvelle qui l’excite et elle se retrouve chargée de toutes les responsabilités. Elle a alors encore le pouvoir; on appelle cela la culpabilité.

Il peut bien partir et se soumettre du mieux qu’il peut, mais c’est son préjugé qui l’a égaré de même que c’est son préjugé à elle qui l’a séduit, l’a gardé ou laissé partir. Combien d’entre vous comprennent? Vous devez comprendre les règles de ce jeu, et elles sont particulièrement gluantes lorsque l’on se trouve ici-bas. Tout cela, vous le voyez, et ce n’est pas joli à voir. Aucune femme ici présente ne va être fière de ce qu’elle va voir. Aucun homme ici présent ne va être fier de ce qu’il doit voir. Là est la raison pour laquelle nous revenons – là est la raison pour laquelle vous revenez. La seule façon dont vous allez être délivrés du plan de la Terre et de l’expérience humaine est d’en faire la conquête. Comment donc en faire la conquête? Grâce à la révélation de notre motivation secrète et des degrés de préjugés selon lesquels nous l’utilisons. L’histoire y est contée complètement.

Que glanons-nous d’une vie aussi révélatrice, à la fois fort pénible et fort extraordinaire? Eh bien, l’âme la considère, totalement fascinée par ce qu’elle voit. « Je n’arrive pas à croire que tu aies fait tout cela. » Vous savez, lorsque c’est terminé, votre âme est votre meilleur copain.

« Je n’arrive pas à croire que tu aies fait cela. » 
« Tu m’as gardé éveillé tard hier soir. »
« Je t’ai gardé éveillé tard hier soir parce que je n’avais cesse de te tracasser là-dessus. » 
« Oh! Oui, je me souviens. » 
« Quand vas-tu finir par apprendre? Tu sais, tu es sur la même page tous les jours de cette vie que tu as eue. Voilà ce que j’ai écrit. Cela m’ennuie. J’ai écrit la même chose tous les jours. »

Eh bien, une fois que c’est terminé, vous avez un tableau très clair vous montrant à quel point vous êtes primitif ou avancé. Ceci est tellement magnifique car c’est cette aspiration de retourner à une splendide perfection qui les fait revenir, rapportant avec eux les dons de cette existence anoblie. Leur énergie ne se situe plus dans le domaine habituel des motivations secrètes. Ils existent ailleurs. Ils sont absolument uniques. Voilà une personne autonome.

Que se passe-t-il donc sur le Plan de la Béatitude? Eh bien, après cette épuisante revue dans la lumière, vous partez et vous avez la possibilité de manger absolument tout ce que vous voulez durant deux ou trois mille ans – vous savez, beaucoup de vin, du fromage de chèvre, des olives, des friandises, de la dinde, vous savez, ce genre de choses-là – et on appelle ce royaume magnifique où il vous est donné de vivre le Plan de la Béatitude. C’est le plan exquis, doré, magnifique, appelé le paradis. Vous allez à l’école. Et à l’école, vous étudiez essentiellement, pour ainsi dire, les origines mêmes de votre difficulté; vous les étudiez selon la manière dont la revue dans la lumière vous l’a présentée. Vous étudiez en réalité ceux de vos amis sur lesquels vous avez infligé cela et qui vous infligèrent la même chose – les amants, les enfants, la famille que vous avez eus – c’est cela que vous étudiez dans cette école. Mais vous ne pouvez jamais avancer dans une école de niveau supérieur ou dans un hall d’enseignement plus élevé à moins de savoir poser la bonne question. En fait, ce que vous faites là est simplement d’apprendre ce qu’est l’unité de Dieu en tant que tout, et que Dieu qui s’exprime à travers l’individu a un impact sur la totalité de ce qu’est Dieu et la grandeur de ce qu’il est. C’est cela qu’on y apprend.

Cela fait, nous partons et a lieu alors ce que l’on appelle la longue saison de contemplation; cette longue saison de contemplation, dans cet endroit si magnifique, peut avoir lieu dans tout lieu qui vous paraisse vous apporter la tranquillité d’esprit…

Comprenez-vous? Avant d’aller plus loin, prenez un moment pour vous retourner vers votre voisin et lui expliquer ce que vous avez appris jusqu’ici… Si vous pouvez le répéter à haute voix et le comprendre, vous commencez à révéler votre motivation secrète. Combien d’entre vous voient cela? Écoutez maintenant. La motivation secrète est la passion orageuse dans votre vie. C’est là que se situe votre véritable passion. C’est là qu’est la source de votre pouvoir. En mettant cela à découvert, vous révélez la grande réserve d’énergie de votre vie. Et, si vous pouvez l’amener à la surface simplement, vous pouvez faire des choses merveilleuses avec.

Là est la raison pour laquelle, à chaque fois que je m’adresse à un auditoire, on entend les mouches voler quand je parle de sexualité. Vous savez, il s’agit des motivations secrètes et tout le monde fait très attention: l’argent, très attention; ou bien les phénomènes extraordinaires, très attention. Ce sont des motivations secrètes. Et il est intéressant, n’est-ce pas, que ces trois choses-là soient utilisées d’une manière ou d’une autre à des niveaux différents? Ceci n’est-il pas vrai?

Eh bien, c’est la raison pour laquelle vous allez dans la lumière: il est nécessaire de reconsidérer quelle vérité on a entretenu dans cette vie. Le seul problème est que la raison pour laquelle nous faisons cela est de reconsidérer nos progrès à faire connaître l’inconnu et dans quels domaines nous sommes si piégés que nous ne pouvons pas nous développer.

Extraits de son livre Le mystère de la naissance et de la mort: le soi redéfini, p. 144-167.
Editions AdA, 2003

Les prédictions humaines

Lee Carroll : Avant que Kryeon n’arrive ce soir, je souhaite dire une prière. Je veux manifester mon intention, en ce moment précis, en compagnie de tous ceux qui sont dans cette salle. Et cette intention est que cette salle soit remplie d’amour et de l a puissance de l’Esprit lui-même et qu’aucune ombre ne vienne s’infiltrer dans cette bulle d’amour. Que tout ce qui sera présenté ce soir soit empreint de pureté, de justesse et de vérité. Voici quelle est notre intention, et nous la proclamons au nom de l’Esprit.

 Salutations, très chers. Je suis Kryeon du Service magnétique.

Gif croissant luneOh, certains d’entre vous ont attendu tellement longtemps dans le but d’entendre ces paroles et, pourtant, vous êtes surpris lorsque nous vous disons que vous pourriez les entendre résonner au fond de votre cœur, chaque fois que vous le souhaitez. Car  voyez-vous, je ne suis que le Maître magnétique. Je vous apporte un message rempli d’amour, un message offert à chacun de vous, chaque fois que vous le désirez. Et mon partenaire, qui le sait, souhaite vous le faire savoir, de même qu’une intense émotion le gagne lorsqu’il vous dit que l’Esprit n’est pas la propriété exclusive de quelques-uns ! Cela signifie qu’aucun être humain sur cette planète ne peut le convoiter à son seul profit. Il appartient à tous et chacun peut le percevoir.

 Nous allons recouvrir ce groupe d’un voile d’amour et vous ressentirez tous sa douce et intense pression pendant que vous écouterez les enseignements qui vous seront révélés ce soir. Mais cette impression ne sera ressentie que par ceux qui souhaitent nous laisser parvenir jusqu’à eux. Oh, très chers, peut-être êtes-vous présents ce soir emplis de scepticisme ? Nous vous déclarons que vous êtes tendrement aimés, de la même façon que n’importe quelle personne ici présente. Rien d’effrayant ne se déroulera ici, mais les graines de la vérité seront plantées dans votre âme.

 Un jour, lorsque vous déciderez, de vous-mêmes, d’arroser ces graines fertiles, elles croîtront en connaissance, en sagesse et en vérité et finalement, vous prendrez conscience, comme ceux qui sont présents ce soir, de l’amour de l’Esprit à votre égard et, ainsi, contribuerez à élever la fréquence globale des vibrations.

 Maintenant, les enseignements commencent. Nous souhaitons vous parler des prédictions. Globalement, cet enseignement traitera des pourquoi et des comment des prédictions humaines. L’Esprit vous a mis en garde, à plusieurs reprises, par le canal de mon partenaire Lee, contre tout être humain qui vous annonce que quelque chose se produire, un certain jour, à une certaine heure. Nous vous avons dit cela parce que votre futur est une cible mouvante et que vous la modifiez chaque jour ; oh, croyez-moi ! C’est la vérité ! Même l’Esprit ne peut vous dire quand et de quelle façon quelque chose va arriver, car vous êtes en total contrôle.

 Nous aimerions vous dire et vous montrer pourquoi ces visionnaires humains éprouvent tant de difficultés avec leurs prédictions. Car, vouez-vous, il existe de nombreux visionnaires, plusieurs propos ont été tenus et une information abondante circule. Nous vous avons dit, par le passé, que chacun de vous possède la capacité de jugement, de sorte que lorsque vous entendez une information, vous êtes en mesure de discerner si elle présent e un intérêt pour vous, si elle est plausible et si elle concerne réellement votre réalité du moment ou non. Aussi, allons-nous vous dire maintenant pourquoi c’est si difficile de faire des prédictions ;

 Métaphoriquement, le visionnaire est quelqu’un qui est projeté dans une brèche. Cette brèche est la déchirure provoquée à un moment déterminé par ce visionnaire, dans le voile qui sépare nos différents niveaux d’existence du vôtre. Nous allons vous donner les trois concepts dont tout visionnaire doit tenir compte lorsqu’il est projeté dans cet espace :

 -       Le concept dimensionnel

-       Le concept temporel

-       Le concept a priori/préjugés

 Extrait série Kryeon, canalisé par Lee Carroll. TOME 4, page 107 de : Partenaire avec le divin. Editions Ariane.

Le Concept a priori/préjugés

Tâche délicate dans lequel est projeté celui qui se dit être visionnaire…. dans les prédictions Humaines… 

GIFS ( ANGE )Vous vous souvenez du conseil « aller au-delà de l’humain » ? Les a priori et les préjugés humains altéreront ou filtreront souvent ce qu’un visionnaire pensera avoir vu. Quand un visionnaire traverse le voile, il n’est pas automatiquement touché par la « Grâce divine ». En effet, il est affecté par des espoirs, une logique et un intellect purement humains. De ce fait, il analyse ce qu’il a vu avec son intelligence humaine, sa logique fondée sur une expérience humaine, ses attentes humaines et ses a priori. A lui seul, ce type de préjugé altérera la réalité de ce que le visionnaire a réellement vu. 

Laissez-moi vous donner un exemple de ce que cela pourrait donner. Supposons que vous soyez un être humain vivant sur cette planète, il ya 6000ans. Grâce à un miracle, un visionnaire de votre communauté a été transporté à l’époque actuelle et a pu passer trois minutes dans l’une de vos grandes villes de 1998. 

Par magie, il parvient à franchir le voile dan l’autre sens, se retrouve devant vous, et on lui demande de faire son rapport devant l’ensemble de la communauté. Vous retenez tous votre souffle et lui demandez : « A quoi ressemble le futur ? Que va-t-il nous arriver ? » 

La première chose qu’il vous dira, c’est que dans le futur, il n’y a pas de nourriture ! « Vraiment ? allez-vous demander. 

-       Oh oui ! Je le sais, car je n’ai pas vu un seul champ à côté des maisons. Il n’y a vraiment plus de nourriture. Disparue ! Pas de champ signifie, pas de nourriture. Après tout, nous savons tous que, pour avoir de la nourriture, il faut des champs ! -       Et les animaux ? Est-ce qu’au moins ils les mangent ? 

-       Oh, vous n’allez pas le croire ! Les animaux ont disparu. Il n’y a plus de chevaux. Il n’y a plus de bétail. Ils n’existent plus. Sans doute les ont-ils mangés lorsque les champs ont commencé à disparaître pour je ne sais quelle raison. J’ai regardé autour de mi et je n’ai pas aperçu un seul animal… par un seul ! Mais il y a pire ! -       Qu’y a-t-il de pire ? demandez-vous. 

-       Oh, vous n’aimeriez pas vivre dans le futur que j’ai vu, répond le visionnaire, craintivement. Car la Terre a été envahie par des créatures qui ressemblent à des boîtes de toutes les couleurs, qui se déplacent sur des routes apparemment faites avec leurs propres déjections toutes noires, et en plus, chacune de ces créatures a mangé au moins un être humain ! Je le sais parce que lorsque j’ai jeté un coup d’œil dans une de ces créatures translucides, les êtres humains qui étaient encore piégés à l’intérieur semblaient vraiment très contrariés ! » 

Ainsi, votre visionnaire devint le gourou de votre tribu, et tous ensemble vous avez fortement appréhendé le futur, ignorant totalement qu’il se trouvait très loin de vous et que vous l’aviez entrevu de façon complètement erronée. 

Bien que ceci puisse vous sembler cocasse, c’est très exactement ce qui se passe lorsque l’on traverse le voile. En effet, ce que votre visionnaire voit n’a aucun sens parce qu’il ne peut relier la réalité qu’il observe qu’à ce qu’il connaît. A cause des a priori et des expériences humaines, le visionnaire d’il y a 6000 ans n’avait pas l’ombre d’une chance de pouvoir comprendre vos inventions d’aujourd’hui ou les transformations intervenues dans une société qui lui apparaissait sans nourriture et sans animaux. Il a fait appel à toutes ses connaissances en extrapolant afin de comprendre tout ce que cela pouvait signifier et il s’est trompé de façon comique à cause des préjugés et des présupposés de son expérience personnelle. 

[…] Il y a eu de nombreuses prédictions de ce genre. L’un d’elles, à notre époque, montra un visionnaire qui après avoir observé le futur aux environs de 2012 déclara : « Oh c’est horrible ! Il ne reste que quelques êtres humains, et ils grattent le sol pour trouver leur nourriture. » 

En réalité, le visionnaire aperçut quelque chose qu’il ne comprit pas, un merveilleux futur potentiel pour l’humanité ; il vit des êtres humains éclairés évoluant dans des sociétés à fréquences vibratoires élevées. Il vit votre futur potentiel avec ses vibration élevées, l’élévation de votre condition, un organisme et un corps embellis et améliorés, mais tout ceci demeura invisible à ses yeux ! Et même s’il avait vu tout cela, il n’airait pu l’interpréter ni le raconter. Car les êtres humains qu’il aurait aperçus ne lui auraient même pas semblé humains, selon ses critères de 1998. ? ainsi, les être humains « normaux » qu’il s’attendait à voir furent ceux dont la fréquence vibratoire était basse, et il n’en restait que quelques uns ! Et de nouveau, un élément merveilleux, glorieux et plein d ‘amour fut transformé en une prophétie de fin du monde. Pourquoi vous racontons-nous tout ceci ? 

Afin que vous compreniez bien qu’il est presque impossible à quelque visionnaire que ce soit de revenir de l’autre côté et d’annoncer qu’à un certain moment quelque chose se produira. Parfois ces visionnaires ont de la chance et voient des choses sensées, car ils se trouvent dans la bonne dimension, mais le plus souvent ce n’est pas le cas. 

La compréhension de ce schéma général vous procure la sérénité nécessaire pour évoluer dans ces diverses dimensions temporelles et vous fait comprendre qu’en vous trouvant au bon endroit, vous êtes en sécurité. Vous vivez des époques magnifiques ! Chacun de vous savait tout cela avant de s’engager, mais certains éprouvent encore quelques difficultés avec cet élément-là. Car il est difficile d’admettre que vous avez participé à l’élaboration de ce plan. Certains se sont empressés de parvenir jusqu’au point actuel et sont envahis par la crainte. Nous appelons ce sentiment la graine de la peur, car très chers, la dernière fois que vous avez vu et vécu de tels changements planétaires, ce fut au temps de l’Atlantide. Nous disons que si vous êtes si nombreux à avoir ces sentiments ancré en vous, c’est grâce à la conscience spirituelle qui vous amène ici pour écouter ces paroles ou pour lire ces mots, en ce moment même. Bien que vous puissiez pensez que vous n’êtes pas nombreux, par rapport à l’ensemble de l’humanité, nous disons que ceux qui sont ici ce soir ou qui lisent ces lignes sont, presque exclusivement ceux qui vécurent dans les derniers temps de l’Atlantide. Vous êtes aussi ceux qui accomplissent le plus de choses en vue de modifier l’avenir de votre planète ! 

Extrait série Kryeon, canalisé par Lee Carroll. TOME 4 de : Partenaire avec le divin. Editions Ariane. 

L’année du discernement spirituel : 2007

Vous ne contrôlez pas le moment présent, car le passé et le futur du temps linéaire sont hors de votre atteinte. Vous saisissez bien L’année du discernement spirituel : 2007 dans RETOUR DE LA LUMIERE spiritualistece message ? Chaque minute de chaque vie, vous vous êtes exercés à exister dans le « maintenant » ! Nous vous demandons cette fois de mettre de côté les horloges et les montres qui laissent entendre leur tic-tac dans un cadre temporel désormais disparu. Imaginez que vous êtes plutôt guidés par le soleil et la lune ou que vous accomplirez une tâche qui vous occupera du petit-déjeuner au repas du midi, après quoi vous ferez une sieste. 

Citons Edgard Cayce, l’un de nos incarnés christiques bien-aimés du XXè siècle. « Après le petit-déjeuner, travaillez un peu. Après le repas du midi, reposez-vous un peu. Après le repas du soir, marchez un kilomètre ». Pouvez-vous imaginer une vie sans horaires chargés, sans échéances stressantes et sans manque de sommeil ? 

Nous répétons également ; il vous est possible de créer tout ce que vous imaginez ! Une fois que vous aurez commencé à utiliser vos donc innés, seule votre imagination vous limitera. L’imagination, ou la création de concepts holographiques dans votre esprit, est la première étape du processus de matérialisation. Puisque tout s’accélère, le temps nécessaire à la manifestation s‘accélère aussi. Soyez donc prudents par rapport à vos pensées et à vos désirs, car tout ce sur quoi vous vous focaliserez arrivera de plus en plus vite au cours des prochaines années. 

En 2007, vous avez senti le besoin d’affirmer votre discernement spirituel et de vous laisser guider par votre intuition dans tous vos actes. Ceux qui sont encore inconscients, qui suivent aveuglément la direction sociale ou tribale, deviendront plus polarisés, plus distants, plus fanatiques dans leurs tentatives pour s’accrocher à leurs vues et à leurs valeurs négatives. Ils continueront de vivre « au-dessus de la ceinture », fonctionnant énergétiquement à partir des trois chakras inférieurs. Puisque les nouvelles énergies invitent les chakras supérieurs à s’ouvrir et à s’épanouir, ceux d’entre vous qui le comprennent cherchent une voie d’expression centrée davantage sur le cœur, ce qui les conduira à établir plus de moralité, d’éthique et de vertu dans vos cultures actuelles. De quelle manière ? En plaçant la barre plus haute dans leur propre vie, c’est-à-dire en vivant selon des normes morales plus élevées, ce qui forcera leur entourage à faire de même. Plutôt que d’y voir un effet « réducteur », voyez-y une vague de changement « élévatrice » ! Autrement dit, on verra une nette rupture avec la vieille façon de penser conditionnelle fondée sur la peur et mettra en lumière encore plus d’obscurité qu’avant. La « pensée supérieure » commencera à ébranler la politique globale pour la conduire à un plus haut degré d’intégrité. Il était temps. 

Plusieurs channels et autorités religieuses font différentes prédictions, ce qui peut s’avérer déroutant. Usez donc de discernement afin de déterminer ce qui éveille en vous des résonances. Nous aimerions vous expliquer pourquoi nous avons assigné un attribut particulier à chaque année. Revoyons-les brièvement. Nous avons nommé 2003 l’année du changement – 2004 l’année de l’Action et 2004 l’année de l’Intégration. Nous avons ainsi respecté votre besoin de changements, puis les actions requises pour les réaliser, et enfin le temps voulu pour les assimiler pleinement. 

L’année 2006 fut un tremplin pour vous focaliser par votre conscience accrue, sur votre nouvelle intention afin de cocréer un avenir meilleur. Une fois que vous avez assumé la responsabilité d’un changement nécessaire, que vous avez réalisé puis assimilés correctement celui-ci, et que vous avez établi clairement l’intention de laisser désormais votre âme diriger votre vie, que devez-vous faire ? 

Vous devez alors apprendre à naviguer dans ces eaux nouvelles en suivant votre intuition, chacun étant guidé pas l’Esprit. Il est vital pour vous, à ce stade-ci de développer votre discernement spirituel afin de savoir où placer chaque pied à mesure que vous avancez, à chaque instant, dans chaque action et chaque décision que vous prenez. Lorsque vous aurez intégré vos sept chakras physiques, vous ferez plus que « tout faire passer par votre cœur ». Vous étendrez ces sept chakras jusque dans le huitième, créant un grand champ unifié qui vous connectera à votre être cosmique, au Soi supérieur. Vous avancerez alors sans dommage, car vous sentirez enfin pleinement la vibration de Dieu dans votre corps expansé. 

Il est de la plus haute importance d’affiner votre radar intérieur, d’avancer en tenant compte de ce que vous ressentez et non uniquement de ce que vous pensez ; écouter votre intuition et fiez-vous-y. faites ce qui vous semble approprié, non ce que les autres croient bon. Il y a une énorme différence entre se laisser guider par soi-même selon ses propres motivations et se laisser ballotter au gré des événements et des circonstances. Que choisirez-vous entre les deux ? Dans le premier cas on avance en ayant du pouvoir ; dans l’autre, on est paralysé par la peur. En effet, vos peurs paralysent votre magnificence en vous. Lorsque vous doutez, vous vous limitez, et ce, en tout ! 

Chaque individu a son propre programme de leçons personnelles et son propre échéancier. Ne vous laissez pas décourager par la liste des attributs que nous avons assignés aux années, en pensant que vous avez raté le coche, car ce n’est pas le cas ! Nous vous fournissons cette liste uniquement comme une carte routière, afin de vous indiquer les étapes fondamentales à franchir pour améliorer efficacement votre vie. Quelque soit le moment où vous vous éveillerez et commencerez votre quête, celui-ci sera approprié pour vous. C’est incroyable diversité de votre espèce qui fait le miracle de l’humain ! Vous possédez tous la même structure énergétique et physique de base, mais chaque vie est semblable à une ardoise vierge où vous pouvez  inscrire ce que vous désire. Chaque vie est une occasion d ‘avancer et de vous élever en utilisant votre plein potentiel ; quelles dignes créatures vous êtes ! 

Les travailleurs de lumière qui ont jeté des fondations solides et se sont bien préparés atteignent enfin le but rêvé. Une merveilleuse vague de gratitude se manifestera à ceux qui accomplissent leur travail holistique avec la plus grande intégrité. Etant donné que les énergies s’élèvent, on aura de plus en plus besoin de vous. Vos talents et vos outils énergétiques seront plus largement acceptés quand les gens se mettront à apprécier votre travail ce dernier pourra enfin avancer sans que vous ayez à craindre d’être battus, exilés ou condamnés au bucher ! Maintenant que disparaît la peur tribale due à l’ignorance, aux préjugés et à la superstition, la science et la spiritualité vont peu à peu s’unir. C’est seulement lorsque l science et la spiritualité s’uniront que l’invisible sera connue et changera ce que l’on connaît du visible. 

Au cours des cinq prochaines années, une grande partie de votre savoir scientifique sera remise en question, car ses lacunes seront devenues évidentes. Les effets du réchauffement global seront plus aigus aux pôles qu’à l’équateur. La structure électromagnétique de la Terre se réajustera constamment et vous continuerez d’observer des fluctuations à l’emplacement du nord magnétique. Vos boussoles s’avéreront moins fiables que votre système de navigation par satellites (GPS). 

La Mutation du millénaire s’accomplit dans le monde entier, non dans une seule région. La nature va s’ajuster, et vous aussi, mais vous éprouverez bientôt le besoin de nettoyer ailleurs que dans vos tiroirs et vos garde-robes. Ne vous contentez pas d’établir la paix avec les pays voisins ; faites-vous-en aussi des amis. Guérissez les frontières au lieu de construire d’autres murs ! Vous devrez assouplir ces frontières alors que la Terre continuera à se transformer, car les amis que vous vous faites à ce jour seront peut-être cos prochains voisins ! Vous vous adapterez, chers enfants, car nous l’avons déjà mentionné, la transition s’effectue bien plus doucement que nous ne l’avions prévu. Ne vous découragez pas. Sont impliqués beaucoup plus de niveaux que vous ne le soupçonnez. N’oubliez pas de laisser le Calendrier divin jouer son rôle, car tout arrive toujours pour votre plus grand bien. 

Message de Kryeon canalisé par Lee Carroll – Fraternité de lumière. 

Célébrez la naissance

« Kryeon, qu’est-ce que cela a à voir avec moi ? pourriez-vous demander. Oh, vous nous avez parlé de l’Ancre, de notre place en tant que Phares, mais quel rapport avec moi ? Quelle est la question la plus importante au moment d’aborder l’année 2001 ? »

Nous allons vous répondre. Même si cela ressemble à une révision, il est bon que vous l’entendiez de ce côté de l’océan. 

angeVotre culture est actuellement en fête. Chaque année en cette période (mois de décembre), la musique change, les lumières s’allument, et cette culture se surpasse à l’occasion de la naissance d’un bébé, celui que vous avez appelé le Maître d’amour. Vous vous offrez des cadeaux et fêtez en famille. Certains, d’une autre culture, passent à côté de cette fête, mais elle est tout de même là, n’est-ce pas ? Je vais vous faire une révélation et vous lancer une invitation : il est temps de célébrer la naissance d’un bébé, mais ce n’est pas celui que vous pensez. 

Quelques-uns d’entre vous soupçonnent ou sentent quelque chose au sujet des vieilles prophéties. Certaines informations religieuses profondes, transmises à l’Humanité en quatre dimensions il y a très longtemps, sont vraiment interdimensionnelles. Je les appellerai « ré-union », ou même « ré-union finale ». Voici venu le temps où le Soi supérieur a la permission de se fondre à la biologie. C’est le moment où vous mettez ensemble toutes les parties de votre divinité, où l’interdimensionnalité se met à augmenter chez l’être humain, c’est le moment du retour des Maîtres ascensionnés. 

Un des événements attendus par beaucoup de cultures au sein de l’énergie du nouveau millénaire était le retour des Maîtres. Lesquels ? Cela dépendait de votre conception de Dieu. Ce que nous essayons de dire, c’est que le fait que tant de cultures aient attendu le retour de leur Maitre à peu près au même moment de l’histoire de l’Humanité, soit au changement de millénaire, n’était pas accidentel ! En réalité, l’énergie du Maintenant est mûre pour le retour des avatars, des Maîtres divins – le groupe chamanique de tous ceux dont le retour était attendu à peu près maintenant, de tous systèmes de croyances et toutes cultures. Mais ce n’est pas exactement ce à quoi vous vous attendiez en quatre dimensions. 

Ecoutez ; ce bébé que nous vous invitons à célébrer, c’est la conscience des Maîtres ascensionnés venant se rejoindre de nouveau dans l’énergie d’un enfant, cet enfant nouveau-né célébré dans le coeur de tant d’humains. « Quel Maître » ? pourriez-vous demander. Après tout, ils représentent tous des systèmes de croyances différents ». Vraiment ? Jetez un coup d’œil au message central de chacun d ‘eux. Regardez la source des informations qu’ils vous ont données. Vous découvrirez une seule divinité et un seul et même message ! Le message du Buisson ardent ? Celui de la grotte ? Le Sermon sur la Montagne ? Le message transmis aux Maîtres de l’Asie ? C’est chaque fois le même message, en provenance de la même source, révélé aux humains de diverses cultures en différents espaces-temps de l’histoire ; mais ce message parle d’un Dieu, d’une divinité et du pouvoir des humains de réaliser l’union de tout parce qu’ils sont Dieu ! Regardez ! Soyez conscients que les doctrines et les dogmes qui en sont issus sont l’œuvre des hommes, non celle de Dieu. Comprenez que la séparation est née de la peur, non de l’amour. Si vous aviez pu vous trouver à portée de voix des paroles prophétiques les plus grandes révélées aux Maîtres dans de nombreuses langues à travers les âges, vous auriez entendu la même voix, le même ange, livrant un message identique ! 

Chaque fois que ce temps de l’année approche, j’aimerais que vous pensiez à l’enfant en vous qui possède maintenant l’essence du Buisson ardent, de l’Ange Gabrile assis devant Mahomet, des Maîtres ascensionnés et des grands prophètes. On avait appris qu’ Elie reviendrait préparer le chemin pour le Messie. C’est arrivé ! Célébrez l’enfant Elie dans votre cœur. 

Pour ceux d’entre vous qui fêtent Pâques, il est temps d’inviter à se joindre à eux celui pur qui ils préparent la chaise, car il est ici, de même que le Messie qu’il était censé précéder ! 

Celui dont les chrétiens ont demandé le retour est là ! Même l’ascension de Mahomet sur le mont du Temple est inversée, et cela fait aussi partie des énergies du bébé divin. Il s’agit d’amour, de retour, de réunion. Ce mouvement du Deux vers le Trois représente ce que vos prophéties avaient prédit. Cela initie le potentiel d’un cycle de mille ans, un règne de paix, une Nouvelle Jérusalem. Mais cela ne ressemble pas à ce que vous attendiez, n’est-ce pas ? Il s’agit d’union, pas de séparation. Il s’agit de rassemblement, du retour de la famille divine. Pouvez-vous regarder les choses sous cet angle ? Etes-vous capables de transcender vos préjugés culturels et d’accepter l’énergie divine qui inclut tous ceux qui ne faisaient pas partie de vos prophètes ? N’est-ce pas là un beau défi, tout comme votre nouvelle voie en politique ou le train quittant la gare, ses wagons bien attachés, et se dirigeant vers une nouvelle énergie ? 

Passer du Deux au Trois représente pour vous une grande différence. Ce changement vous invite à dire ; « Je suis prêt pour la naissance de l’enfant nouveau, l’énergie de tous les Maîtres ascensionnés, des avatars qui ont promis de revenir, tous marchant unis, la main dans la main ». 

Pendant que tant d’humains de la Terre combattent pour savoir qui a raison, le bébé naît dans la conscience de beaucoup d’autres, unis dans l’amour de Dieu. Et c’est ce qui est en train de se produire, très chers. C’est vraiment ce qui est en train de se passer. Célébrez l’enfant ! Célébrez le retour ! Certains d’entre vous vibrent d’impatience. Vous êtes venus connaissant le potentiel. Vous avez franchi le seuil (l’an 2000) et ce ne fut pas la fin du monde. Vous étiez impatients d’avancer et de vous ancrer. Certains commencent seulement à s’éveiller, à se rappeler pourquoi ils sont ici. […] 

Pour la plupart d’entre vous, le plan d’ensemble manque toujours. Vous vous demandez encore ; « Pourquoi ? Pourquoi suis-je ici ?  Pourquoi dois-je vivre cela ? De quoi s’agit-il ? » La prochaine fois que vous traverserez le voile, vos yeux brilleront, car vous saurez, vous saurez. Et vous me chanterez votre nom dans la lumière, et nous nous étreindrons. Ca r alors, tout sera clair ; 

Pour l’instant toutefois, le voile est encore là, la dualité aussi. Nous vous disons : « Croyez ce que votre cœur vous souffle sur l’importance de prendre soin de vous sur le plan spirituel. Plus vous vivrez sur cette planète, chers travailleurs de la lumière, plus grande sera votre ancre, plus brillante sera votre lumière, et plus la Terre changera. Réclamez les maillons manquants de l’ADN, dont certains se mettent déjà en place. Vivez longtemps et en paix. Durant tout ce temps ressentez l’amour de la famille qui vous entoure ; et la prochaine fois que vous verrez les  chiffres doubles, les lettres doubles, pourquoi ne pas dire : « Je vous aime (référence à ceux qui continuent de voir 11 :11, 12 : 12 ou 4 : 44 sur leurs horloges) ? Ce sera une reconnaissance d e l’interdimensionnalité de l’Esprit qui vous entoure, vous tapant sur l’épaule comme pour vous dire : « Regarde l’horloge ! Nous sommes là ! Regarde ce signal ! Nous sommes là ». 

En aucun temps dans l’Histoire, de ce côté-ci du voile, n’avons-nous été aussi proches de ce groupe interdimensionnel appelé l’Humanité du millénaire. La preuve en est la conscience et la compréhension des yeux posés sur cette page et des oreilles qui écoutent ce message. Et ainsi, très chers, le cortège se retire de cet endroit. Et ainsi, l’amour de Dieu fut aujourd’hui partagé avec la famille. Et il en est ainsi.  Kryeon – Un nouveau départ – canalisé par Lee Carroll 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...