L’Esprit et le corps spirituel

 

Ce que nous pensons, ce dont nous décidons de nous préoccuper, de nous nourrir, de nous entourer, ce que nous décidons de vivre car nous le respectons et faisons nôtre, notre corps spirituel le devient. Telle est la loi, de même qu’au commencement des temps chaque pensée du Créateur portait en elle son propre fruit. Ce qui perpétue l’espèce dans le chêne, l’herbe, le règne animal ou l’être humain est cette même force de vie à l’oeuvre au sein de son propre champ énergétique, cette Force Créatrice qui fit éclore la toute première pensée des Forces Créatrices. Tel est le destin dont les Orientaux disent qu’il est écrit. Mais ce n’est là qu’une demi-vérité ; car si l’esprit se préoccupe de spiritualité, sa nature se spiritualise ; et s’il ne fait que céder à ses tentations, chercher à accroître ses possessions, se complaire à se glorifier, bref, s’il ne cultive que l’égoïsme sous toutes ses formes et sous tous ses aspects, il dérive par là loin de sa propre source, de sa Cause Première.

goutte-eau

C’est ainsi que la volonté, issue de notre esprit, a commencé à s’éloigner des Forces Créatrices bien avant notre apparition sur la Terre. Cette loi : « Écoute, Israël, le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur »(Marc 12 : 29) nous permet de saisir la vraie nature du Père : Une, d’éternité en éternité. Lorsque nos pensées émanent d’un idéal constructif, nous faisons naître dans notre expérience la conscience de cette unité. Ce combat en nous entre la chair et l’esprit est l’écho d’une époque où nous ne nous projetions encore que dans la chair. Mais la chair, comme toute matière, meurt sur le plan physique, contrairement à l’âme. L’âme en effet est la vie même, elle est un don de Dieu : elle ne nous appartient toutefois que par la Patience. [….] Edgar Cayce

La réunion d’un corps, d’une âme et d’un esprit, caractérise les conditions de l’incarnation humaine terrestre. Il faut bien comprendre que c’est l’esprit qui s’incarne, c’est-à-dire qu’il partage pendant un certain temps la vie d’un corps physique sur notre planète. L’esprit peut s’incarner plusieurs fois dans des corps physiques différents et à des époques différentes, c’est ce que l’on appelle habituellement la « réincarnation ». C’est l’esprit qui choisit de s’incarner dans une forme physique particulière pour venir accomplir sur terre une « mission » spéciale en rapport avec don propre degré d’évolution.

La compréhension de l’organisation tripartite (corps-âme-esprit) de l’être humain doit non seulement nous aider à mieux vivre notre condition normale d’être humain, mais elle doit aussi nous permettre de progresser et d’évoluer de façon significative vers des états d’être supérieurs. Le chemin de l’évolution spirituelle n’est pas un chemin facile. Il suppose d’avoir pu résoudre au préalable un certain nombre de difficultés. Ces difficultés sont de trois ordres : corporelles, psychiques, et spirituelles.

 Avant de prétendre atteindre un certain degré d’avancement sur la voie de l’évolution spirituelle, il est nécessaire d’être « maître chez soi » si je puis dire, c’est-à-dire de bien savoir gérer les problèmes liés aux réalités corporelles, psychiques et spirituelles de l’être humain. Une personne qui serait incapable de maîtriser ses appétits sexuels par exemple, ne réunirait pas les bonnes conditions pour prétendre à un quelconque avancement sur le chemin de la réalisation intérieure. Si cette même personne souffrait de troubles psychiques importants, une névrose par exemple, et si elle était dans l’impossibilité de résoudre ses désordres psychiques, ce serait encore un obstacle de plus sur le chemin spirituel. Enfin, si cette personne était une matérialiste convaincue et que pour elle, le but dans la vie, se résumerait à devenir riche et à accumuler des biens matériels, elle serait une fois de plus dans l’impossibilité de commencer le moindre travail spirituel.

On le voit, la voie spirituelle est exigeante. Pour accéder au domaine de la spiritualité, cela suppose au préalable d’avoir réalisé en soi une harmonie entre les trois niveaux de l’être (corps, âme, esprit), et à l’intérieur de chaque niveau d’être parvenu à maîtriser les énergies qui y circulent. Ces énergies peuvent être très puissantes, et il faut beaucoup de force intérieure pour pouvoir les canaliser ou les diriger dans le sens voulu. Il faut donc bien comprendre que si ce travail préliminaire n’a pas été effectué, il y a de grandes chances pour qu’aucune progression d’ordre spirituelle ne se produise.

Le but est d’élever la conscience vers les mondes de l’esprit. La plupart des hommes ne vivent qu’avec une conscience limitée aux domaines corporels et psychiques. Leur vie n’est qu’une suite ininterrompue de situations physiques et mentales entièrement conditionnées par ces deux domaines. Le plus souvent, ils n’en ont pas conscience et ils ignorent totalement qu’il existe d’autres façons de vivre sur cette terre. Pour devenir un être humain digne de ce nom, un « homme vrai » et authentique, il ne faut donc pas se contenter de vivre en subissant les influences qui viennent exclusivement du corps et du psychisme (donc qui viennent du bas), mais il faut, au contraire, s’ouvrir aux influences qui viennent du haut, c’est-à-dire de l’esprit. Cette ouverture aux réalités spirituelles est notre seul vrai but dans notre vie terrestre. Il n’y en a pas de plus digne et de plus élevé.

Nous pouvons même dire que ce n’est que lorsque les trois « corps » vivront en parfaite harmonie sous l’influence exclusive de l’esprit que nous pourrons prétendre au titre d’être humain. C’est seulement lorsque nous aurons réalisé cet objectif que tout le potentiel humain en nous sera accompli. Daniel Robin. Mars 2011.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Le processus du retour aux royaumes de Lumière

 

la terreMême si cela ne vous apparaît pas encore très clairement. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’ouvrir vos cœurs et de laisser couler la Source d’Amour et de Lumière en vous. Dès que vous aurez compris comment ouvrir votre Centre Solaire et activer ce siège de la Puissance Créatrice, un élixir magique commencera à couler à travers vous et dissoudra automatiquement toutes les énergies négatives qui vous perturbent et vous affaiblissent; vous retrouverez la conscience des multiples possibilités de votre Moi Supérieur et baignerez dans un état de félicité et d’émerveillement sans limites. 

Dans ce monde subtil et multidimensionnel de la Lumière qui s’imposera peu à peu à votre vieille planète, où tout semblait devenu obscurité, peur, haine et chaos, les miracles se succéderont bientôt à un rythme de plus en plus rapide. L’Esprit Mère/Père de la Terre est déjà rassemblé. Les attributs et les vertus qui les composent se sont retrouvés à l’occasion d’une grande fête et ils ont décidé de fusionner. C’est pourquoi vous devez désormais tous considérer cette planète comme un Être en train de construire et de réaliser sa plénitude, un être vivant, sensible, intelligent, comme une Force équilibrante qui accepte de vous équilibrer, de vous porter et de vous soutenir dans votre périple à travers les étoiles, les mondes et les galaxies. La santé et le bien-être de la Terre sont indispensables à la santé et au bien-être de l’humanité. Sans un air pur, une eau limpide et un sol fertile, vous ne pourrez pas continuer à vivre. La Terre doit être et sera honorée et respectée. 

Désormais, l’Esprit de la Terre n’acceptera plus que l’homme la viole et pille ses ressources impunément. Votre Mère terrestre continue à vous aimer et elle souhaite vous supporter aussi longtemps qu’elle en aura la force, mais elle se joint à votre Père terrestre pour exiger qu’en tant que gardiens de cette planète, vous ayez à assumer la responsabilité de vos actes.

 

 terre père mère
La Terre est non seulement notre Mère, mais également notre Père!

Commencez par honorer et prendre soin de la portion de territoire dont vous avez la responsabilité, puis efforcez-vous d’étendre votre influence à vos voisins, à votre ville ou à votre village, et à votre pays. Pensez à la Terre en tant que partenaire, car c’est bien ce qu’elle est. Pensez toujours à la manière dont vos pensées et vos projets risquent d’affecter son équilibre. En fait, ce devrait être votre préoccupation de tous les instants, car la Terre représente les fondations de votre royaume, et en l’absence de fondations solides, tous vos rêves de bonheur ne peuvent que s’écrouler! 

Il est temps de recoller les morceaux, de réaliser l’unité, non seulement avec votre âme et votre Moi Supérieur, mais avec toutes les particules divines auxquelles vous êtes reliés, avec vos âmes-sœurs, avec votre famille spirituelle. Il est temps de mettre un terme à la guerre des sexes qui a nourri votre karma pendant des milliers d’années. Vous avez désormais la possibilité d’intégrer les facettes de vos deux natures, masculine et féminine. Si vous y parvenez, vous bénéficierez du soutien de l’Esprit de la Terre, vous recevrez l’énergie créatrice Père/Mère et deviendrez un modèle vivant d’Unité pour les générations futures. Vous commencerez par vous élever jusqu’aux fréquences où règne la Pureté, et bientôt votre rayonnement se révélera à la face du monde, et il vous sera donné l’opportunité de construire un Monde Nouveau. Il y a tellement de moyens de rayonner la Lumière du Père, de l’infiniment grand à l’infiniment petit! 

Vous êtes les Guerriers de la Lumière et de la Paix; c’est à vous que revient le merveilleux cadeau de la réunification, pour le plus grand bien de vos frères et de vos sœurs. 

Acceptez ce cadeau qui vous est aujourd’hui offert par votre Père, la Terre, et devenez le porte-flambeau de la Lumière et de la Paix sur cette planète. 

Remerciez et honorez aussi votre Mère, la Terre, pour tous les sacrifices qu’elle a consenti pour vous par-delà les éons. Choisissez de participer à la campagne de guérison qui lui permettra de retrouver sa beauté et sa splendeur. 

Cherchez refuge dans votre propre temple de Lumière et rayonnez amour et compassion vers toutes les créatures qui peuplent sa surface et ses entrailles. 

C’est dans la pyramide de Lumière que nous nous retrouverons, mes aimés. 

Je suis l’Archange Mikhaël «  

Archange Mikhaël 
canalisé par Ronna Herman le 24 janvier 2002. 
Adaptation française : Olivier de Rouvroy

L’Esprit masculin de la Terre

 » Essayez de focaliser votre conscience et de vous concentrer, non seulement sur votre monde, mais sur la globalité de votre système solaire et sur l’ensemble de votre galaxie. Lors de l’une de nos précédentes rencontres, nous vous avions invités à un voyage intérieur à destination des différentes planètes de votre système solaire, afin que vous puissiez sentir vibrer leur énergie. Ensemble, nous avions visité Mercure, Mars, Vénus, Jupiter et Saturne et nous vous avions indiqué que nous voulions réserver notre visite sur les autres planètes pour une autre occasion. 

Le temps en est maintenant venu. Et nous allons aborder à présent la question des énergies liées à Neptune, à Uranus et à Pluton, car c’est d’elles que dépend tout ce qui se produit actuellement sur la Terre. 

esprit masculin de la terre

Parlons d’abord des changements qui sont en train d’affecter la Terre et l’ensemble de l’humanité. Ils s’inscrivent dans un processus immuable de transformation sans fin. Au commencement, lorsque la Terre fut formée, elle fut préparée pour accueillir différentes formes de vie. À cet effet, elle fut adombrée par un Être extraordinairement puissant et sage, qui était parfaitement équilibré dans ses polarités masculine et féminine, et qui possédait les attributs et les vertus de la Conscience Créatrice Père/Mère. Cet Être, que nous appellerons Gaïa, car c’est un nom auquel vous êtes maintenant familiarisés, est demeuré dans un état de plénitude et d’harmonie parfaites durant des millions de vos années. 

Puis vint une époque de grands cataclysmes, en même temps que la Terre et l’humanité amorçaient leur densification et leur matérialisation. L’orgueil, la jalousie, l’ambition, la convoitise et la suffisance commencèrent alors à infiltrer l’humanité. La plupart des habitants de la Terre se retrouvèrent pris au piège de l’aspect négatif de l’énergie masculine, qui se manifesta sous forme de colère, de violence, de cruauté et d’instinct de domination. L’accès à l’énergie du premier Rayon, le Rayon de la Toute-Puissance, qui détient la force suprême et le pouvoir de création, fut alors considérablement restreint à la surface de la Terre, en sorte que l’humanité ne puisse pas en arriver à s’autodétruire ni à détruire sa planète. 

Pendant des milliers d’années, l’humanité a ainsi été régie par des forces masculines. La Terre est peu à peu devenue un monde d’hommes, soumis à un Dieu patriarcal, dans lequel les femmes étaient réduites à un rôle d’esclaves, et leur énergie entièrement contrôlée par celle de l’homme. 

Pour corriger ce déséquilibre, il fut demandé à Gaïa d’autoriser sa partie masculine à se séparer de lui et à rejoindre des régions plus éthérées, afin que la Déesse Mère puisse déverser ses énergies sur la Terre et y développer la tendresse, la compassion, l’humilité, la patience et surtout l’amour. 

Cette séparation procura à Gaïa une grande tristesse, mais, outre son désir de servir et sa compassion pour les humains, l’Être de la Terre savait qu’elle était indispensable à l’accomplissement du Plan Divin. Au fil du temps, la Terre finit par être perçue par l’homme comme sa Mère nourricière, et le firmament, comme son Père céleste, car la partie masculine de l’âme de Gaïa y était exilée et reléguée dans une dimension supérieure. 

La période que vous traversez est celle de la réunification et de la fusion sur la Terre des énergies, vertus, qualités et attributs du Père et de la Mère. Le processus de retour à la conscience unitaire est maintenant en train de s’accélérer, à la fois dans la partie féminine liée à votre plan d’existence et dans sa contrepartie masculine liée aux royaumes plus élevés. Le moment approche où les attributs, vertus et aspects masculins du Père vont rejoindre votre Mère la Terre et fusionner avec elle. De ce fait, la naissance d’une Nouvelle Terre est désormais très proche, une Terre qui sera à nouveau en harmonie parfaite avec toutes les facettes de la Création. 

Lorsque vous utilisez les énergies liées à la troisième dimension, vous êtes automatiquement influencés par ce que vos astrologues ont appelé les planètes  »personnelles » de votre système solaire: la Lune, Vénus, Mercure, Mars, Jupiter et Saturne, et seulement dans une mesure infime par les énergies beaucoup plus subtiles d’Uranus, de Pluton et de Neptune, qui représentent pourtant cette quintessence de la Puissance du Père qui commence, avec une extraordinaire ponctualité, à se manifester dans la Nouvelle Époque qui vient, l’Âge du Verseau. 

Uranus est parfois présenté comme un sonneur de trompette, parce qu’il permet aux âmes de s’éveiller. C’est sur cette planète que vous vous rendez entre vos différentes incarnations, chaque fois que vous devez dépasser les tendances négatives et destructrices liées à votre irresponsabilité et au côté rebelle de votre nature humaine. Vos guides et instructeurs vous y aident avec beaucoup de patience à éveiller votre créativité, à affiner votre perception et votre intuition, à équilibrer votre désir de liberté par le souci de respecter celle des autres. 

L’influence de Pluton est aussi très importante aujourd’hui, parce que c’est la planète de la renaissance, de la transformation, de la régénération, de l’illumination et de la sagesse. Ses aspects négatifs sont particulièrement visibles en ce moment; ils se traduisent par le déclenchement de rivalités, de luttes, de conflits, de contestations. En principe, vous ne vous rendez pas sur Pluton entre vos incarnations, à moins d’avoir déjà accompli un grand chemin vers l’harmonie, car son champ d’énergie est très perturbant et très difficile à expérimenter. Certains disent que Pluton instruit l’âme à travers les leçons du malheur et de la souffrance. C’est dans cette région que vous apprenez à sublimer vos obsessions et les pulsions inconscientes de votre ego, que vous puisez les forces qui alimentent votre élan vers l’Unité de l’Esprit. 

1

Quant aux énergies de Neptune, elles sont à la fois les plus rares et les plus subtiles de votre système solaire. Neptune est considéré par certains astrologues et par ceux qui tombent sous son emprise comme la planète de l’illusion. Jusqu’à une époque récente, l’humanité a été très fortement influencée par ses aspects négatifs qui se manifestent par la confusion, les hallucinations, la peur, la fuite de la réalité et le chaos. Au fur et à mesure de votre évolution, vous obtenez la possibilité d’accéder à cette planète pour y développer l’amour universel, la sagesse spirituelle, l’inspiration, la clairvoyance et la compassion. 

De la même manière que le système des chakras est lié aux sept Rayons de la Conscience Solaire, lorsque vous vous liez à l’Harmonie universelle et que vous éveillez votre être divin, vous vous placez sous l’influence positive des planètes transpersonnelles et leurs aspects négatifs n’ont plus de prise sur vous. Vous recevez les trésors qui sont emmagasinés dans ces régions: le génie, l’inspiration, la créativité artistique, la compréhension scientifique, bien au-delà de ce que l’homme ordinaire est capable d’expérimenter. 

Tout cela est largement évoqué dans le dernier numéro de La Vie après la mort, qui aurait d’ailleurs mérité d’être rebaptisé La Vie après la vie. Dans les mois qui viennent, nous continuerons à vous transmettre différentes informations concernant les mondes au-delà de votre sphère d’expérimentation. Vous le savez désormais: aussi longtemps que vous vous étiez identifiés à votre nature instinctive et passionnelle, et que vous demeuriez coupés de votre Être spirituel, vous viviez dans l’isolement, et votre univers était très limité, tout comme l’était votre sphère d’influence. Mais l’humanité a évolué et les nouvelles technologies mises à sa disposition lui ont permis de réaliser que votre monde n’était qu’une région vraiment toute petite. Chacun est désormais au courant de ce qui se passe à l’autre bout de la planète dans les minutes qui suivent, et tous ceux qui ont suffisamment progressé sur le chemin de l’Illumination ont déjà compris que ce qui affecte un individu affecte l’ensemble de l’humanité. Ainsi, vous apprenez peu à peu à vous entraider et à vous protéger mutuellement. 

Au fur et à mesure que se déroule la spirale de l’évolution, votre vision s’élargit au-delà de la sphère terrestre et vous devenez mieux conscients de la relation qui vous unit à votre système solaire, à votre galaxie et au Plan Divin du Père. Beaucoup d’entre vous ont atteint une maturité spirituelle qui leur permet d’expérimenter les énergies sublimes des sept Sphères de la Conscience Christique, non seulement durant leur sommeil, mais parfois aussi pendant l’état de veille. Vous n’êtes plus comme jadis confinés dans les limites de votre système solaire, mais vous pouvez désormais vous déplacer à travers les douze Rayons de la Conscience galactique. Chacun d’entre vous a déjà parcouru ces différents plans à mesure qu’il descendait à travers les espaces interdimensionnels et se préparait à affronter l’incarnation dans votre système solaire et sur la planète Terre. Ces paliers successifs étaient nécessaires. Ils vous ont permis de vous acclimater progressivement à des niveaux de fréquences moins élevés, d’apprendre à créer et à exister dans le royaume de la matière physique. 

Je suis l’Archange Mikhaël  

Archange Mikhaël 
canalisé par Ronna Herman le 24 janvier 2002. 
Adaptation française : Olivier de Rouvroy

Lorsque la foi est aux commandes

Notre Frère bien-aimé dans le Christ a dit un jour : « Si vous avez la foi, ne serait ce que la grosseur d’un grain de sénevé vous déplacerez des montagnes ». Ceci porte à réfléchir, n’est-ce pas ? 

Je suis Adinathon et je vous accueille aujourd’hui dans la Lumière de notre Unicité universelle dont vous et moi faisons partie. C’est un grand plaisir pour moi de vous apporter des réflexions sur la foi. Toutes ces petites choses dont je vous entretiens, vous les savez au fond de votre cœur mais, je viens vous les rappeler. Je viens parler à votre cœur pour qu’il libère ces connaissances, et soyez assurés que, graduellement, il le fera. 

Dans toutes les grandes religions du monde, la foi est mentionnée comme étant la pierre d’angle des croyances. A travers ces croyances, l’individu établit son plan de vie et la foi en ce qu’il croit devient la force qui commande l’actualisation de la réalité qu’il désire. Depuis toujours, les Avatars ont signalé que la foi est la force qui vient à bout de tout, autant ce qui est rationnel comme ce qui est imaginaire. Les grands fondateurs avaient tous un point en commun ; ils avaient une vision complète et claire de leur objectif de vie alimentant leur foi. Dans votre temps, il en est de même. Les hommes d’affaires prospères partagent tous la même vision : celle de réussir sans équivoque. Peu leur importe les efforts qu’ils doivent y mettre. Ils se voient déjà des hommes à succès. Ils ont imprégné dans leur conscience, par leur pensée positive, les fondations énergétiques nécessaires à supporter l’archétype qui se manifeste inévitablement sur le plan physique. 

1 spirit

La foi commande et magnétise les énergies qui peuvent sembler être des coïncidences dans votre vie, mais qui sont en réalité des éléments qui répondent à cette vibration qui émanait de votre désir. Le désir est l’objet manifesté dans une autre réalité car, dès l’instant où votre pensée a formé l’image de l’objet désiré, il est créé dans la réalité énergétique. La manifestation physique de cet objet demande une autre énergie de transmutation ou de précipitation afin de faire passer l’objet de la réalité énergétique de la réalité physique. La foi est la force nécessaire à cette transmutation. Plus la foi est intense, plus l’énergie de transmutation est grande et l’objet est attiré dans la réalité physique plus fortement, donc plus rapidement. 

Il en est de même pour créer votre réalité. Si vous désirez changer quelque chose dans votre vie, il est tout indiqué de modeler l’image de la vie que vous désirez expérimenter. Vous devez préparer votre environnement à accueillir cette nouvelle réalité qui a déjà une existence et un champ vibratoire à un niveau plus subtil. Pour l’attirer dans votre réalité, vous devez changer les énergies de votre environnement afin d’inviter la manifestation dans la réalité physique de votre vie. Ce changement est important, car il est l’élément déclencheur qui amorce le processus de précipitation ou de transmutation. La pensée est l’essence qui nourrit en énergie cette transmutation, et la pensée est supportée par la foi. 

Lorsqu’il y a un manque de foi, les pensées sont parfois positives et parfois négatives, disons plutôt moins favorables. Lorsque la foi est intense, les pensées seront plus fortement polarisées dans l’aspect positif et une force d’action plus intense en découlera. La foi travaille en parfaite harmonie avec la loi de l’attraction. Lorsque vous visualisez déjà l’objet dans votre réalité, la force d’attraction est augmentée et la commande s’exécute plus rapidement. Il est parfois souhaitable de créer ou d’imaginer un scénario où vous pouvez insérer des émotions de contentement dans un ressenti simulé. Cette énergie émotive fait parfois pencher la balance du côté réel plutôt que de rester dans le monde du désir. La foi est une étape dans le processus de création. Il y a d’abord la perception d’une idée dans la conscience collective. La pensée d’un individu capte cette idée et l’identifie à lui-même. Elle développe le côté pratique et personnel de cette idée afin d’établir un désir. Le désir maintient la pensée en activité qui, dans le processus de création, agit comme catalyseur. La foi nourrit la pensée dans l’encadrement des croyances de l’individu. Si l’individu croit qu’il est créé pour un petit pain, sa foi lui apportera un petit pain. S’il croit qu’il est libre de croyances restrictives, il aura la liberté de précipiter tout ce que l’Univers a à lui offrir. 

Il est bon de pratiquer les attentes positives dans sa vie et de rejeter les paroles qui limitent les champs d’énergie créatrice. S’identifier à quelqu’un qui a parfaitement réussi sa vie est de bon augure, car ceci apportera inévitablement les mêmes énergies d’attraction qu’avait la personne. Le travail qui on découle sera accueilli avec les mêmes résultats. La similitude est une autre loi qui permet de faire ressortir les différentes avenues de la foi. Lorsque vous vous identifiez à un être qui a déjà accompli, par ses actions, l’image de ce que vous désirez devenir ; une énergie de similitude est mise en place pour vous inciter à combler les différences. Vos désirs de devenir semblable magnétise des tendances à surpasser les habitudes de vie déjà installées dans votre quotidien. Ainsi, le désir de devenir un Maître Ascensionné vous amène à suivre les pas d’un Être de Lumière que vous chérissez et celui-ci dépose sur vos épaules un nouveau manteau de la destinée. Ce manteau apporte dans votre vie une énergie qui transforme votre karma personnel en service pour l’humanité à travers les guidances de votre bien-aimé modèle céleste. De nombreuses vies de décadence peuvent ainsi être rachetées en une seule vie de service pour aider vos frères et sœurs humains à comprendre les véritables raisons de la vie. Des cadeaux sont apportés dans votre vie afin de partager la bonté divine qui prend place dans votre quotidien. 

Il n’est pas rare que le chercheur qui porte l’étendard d’un Maître en Énergie pour le simuler ou pour s’en faire un modèle devienne le successeur de son œuvre. Vous avez un grand nombre de saints dans vos récits folkloriques qui se sont identifiés à un modèle qu’ils ont pris pour leur idole. Ils sont devenus cette idole. Ils ont perpétué les énergies bienveillantes de cette idole. Alors, par les lois de la similitude et de l’attraction, l’adepte déploie les pensées et les désirs qui l’amènent à devenir ce qu’il pense et ce qu’il désire le Maître dont il a suivi les pas. 

La foi commande une autre loi, celle du retour des énergies émises par leur créateur. Tout ce que vous projetez par vos pensées revient inévitablement dans votre réalité. Si vous émettez des pensées négatives, ces mêmes pensées modèleront votre environnement immédiat et futur. Elles créeront votre réalité à partir de la même fabrique et votre vie deviendra cet enfer que vous méprisez. Souvenez-vous que tout ce que vous percevez dans votre univers, dans votre réalité, n’est que le reflet de votre monde intérieur. Si vous passez votre temps à critiquer et à attendre que l’on vous serve, il est peu probable que vous deveniez maître de votre vie. Au contraire, si vous accueillez tout ce qui vient dans votre vie comme un résultat de vos pensées et de vos actions antérieures, vous aurez le pouvoir d’améliorer les pensées et les désirs présents et futurs afin de changer la direction de votre vie graduellement mais avec beaucoup de maîtrise et de sagesse. 

Ayez la foi en vos projections et évitez de vous associer aux énergies contraignantes que le doute cherche à émettre. Il est peut-être difficile au début de toujours penser positivement, mais ça vaut la peine de faire de petits efforts soutenus qui feront sans aucun doute la différence que vous souhaitez. N’attendez pas que l’on vous serve, mettez tous vos talents à l’épreuve. Servez-vous de vos pouvoirs de créativité pour attirer vers vous les vibrations nécessaires et compatibles avec vos désirs. Si vous utilisez des mots qui ont une connotation indésirable dans votre répertoire oral, changez ces mots graduellement lorsque vous y pensez. Ces mots sont des vibrations qui magnétisent aussi les choses qui viennent vers vous. Si vous dites toujours : « Ah ! Je suis fatigué. » Ces mots sont des vibrations qui commandent un état de fatigue. Les situations qui s’en suivront seront en harmonie avec cette affirmation pendant aussi longtemps que vous ne décommanderez pas cet état par une autre affirmation plus positive. 

Il est nécessaire de faire attention à ce que vous dites, car le verbe est une énergie qui se manifeste indéniablement. Le langage populaire se déforme de vos jours et il devient un instrument de confusion. Certains mots ont pris un sens contraire à ce qu’ils étaient désignés représenter auparavant. Le danger dans tout ceci est que le subconscient ne raisonne pas et exécute la commande que ce mot représente dans son sens littéraire. La déformation de la langue est une menace de l’Ombre qui aime semer des énergies de confusion et d’incompréhension. Ne laissez pas ces énergies pénétrer dans vos vies. Ne suivez pas l’exemple dont vous êtes témoin. Reprenez plutôt, du moins dans votre conscience, les mots dans leur véritable sens et écartez les énergies négatives qu’ils véhiculent. 

lotus

Mes bien-aimés, en ces temps, il est parfois difficile de toujours voir la lumière et d’exprimer sa foi, alors que les médias ne véhiculent que des informations qui oppressent le quotidien des gens qui sont attirés par ces vibrations de sensationnalisme. L’Ombre se nourrit de ses propres ombrages créés par des situations qui lui amènent des adeptes ayant la liberté de choisir l’esclavage qui leur est proposé. Faites appel a votre bon jugement pour éviter les pièges nocturnes. Eveillez-vous à la puissance de transformation qui réside en votre cœur et en votre esprit. Sortez des sentiers de complaisance collective et maintenez le cap sur l’appel à la véritable liberté que votre âme a choisie. Devenez maître de vos pensées et de vos désirs et vous deviendrez Maître de votre destinée. 

Je m’unis à la Bienveillance de la Grande Fraternité des êtres de Lumière pour vous apporter les bénédictions et la protection dans votre vie afin qu’un certain jour vous reconnaissiez en vous-même que vous faites déjà partie de nos rangs. Puisse l’Universalité de nos Energies communes retrouver le chemin de l’Unicité Suprême. 

Adinathon

 

Communication télépathique reçue de Adinathon
par André DeLadurantaye le 21 mars 1997.

Le questionnement des âmes expérimentées

 

 
Le  message de ce jour répondra à plusieurs questions que se posent les Âmes expérimentées. 

Des questions telles que :  »Cher Esprit, dans cette énergie changeante et nouvelle, que pouvons-nous et que devons-nous faire pour l’améliorer ? 

Que pouvons-nous et que devons-nous faire pour en bénéficier personnellement ? 
Que se passera-t-il ? » 

Puisque l’énergie change, comment pourrions-nous répondre à ces questions ? 

Vous évoluez dans votre temps linéaire. Donc, chaque pas en avant vous place dans une situation qui a changé. Vous expérimentez des situations que vous n’avez jamais vécues auparavant – même dans vos vies dites antérieures. Il y a plein de nouveaux potentiels et ils changent sans cesse. Les changements que vous espérez ne se réaliseront peut-être pas, mais d’autres changements  »sensas », non prévus ou inespérés se réaliseront peut-être. Puisque votre prise de conscience s’améliore, les potentiels changent. 

1 blog chez francesca

N’est-ce pas magnifique ?

Cependant, je peux vous parler de ce qui s’est passé sur d’autres planètes qui ont déjà vécu ce que vous expérimentez actuellement.  Vous étiez là ! 

Votre Akash dit :  »Ah ! Je suis une Âme qui a déjà vécu cette ou ces expériences. »  Vous commencez à accéder à vos archives Akashiques, mais ce n’est pas encore clair » comme de l’eau de roche », pour ainsi dire. L’humanité est prête pour un changement majeur, sur votre chère Terre-mère ! 

Comment vous joindre à cette énergie ? 
Regardons des manières de procéder. 

Voici quelques suggestions.
 

Cinq Concepts

Je vais vous parler de cinq concepts qui sont un peu difficiles à intégrer et ancrer. 
Ce n’est pas une liste à suivre ni un ordre du jour. Toutefois, ils font partie des premiers pas d’un enfant qui apprend à marcher.

Le premier : Prendre conscience des Changements Énergétiques !

Vous croyez fermement à la gravité, même si vous ne l’avez jamais vue. 
Elle a toujours été là, invisible. Vous n’y pensez même pas, tellement elle est évidente. 
C’est de la routine. Quand vous étiez enfant, vous avez peut-être cru à la fée des dents et au père Noël. C’étaient des croyances, invisibles, mais la gravité est invisible et réelle. 
C’est une prise de conscience, au lieu d’une croyance.  Les croyances sont hypothétiques. 
Parfois elles sont réelles et parfois elles ne le sont pas.

Nous vous disons que l’énergie dans laquelle vous fonctionnez actuellement est très différente de celle que vous avez connue.  Est-ce une prise de conscience ou une croyance ? 

À vous de choisir. Avec le temps, la prise de conscience de cette énergie nouvelle deviendra aussi  »normale » que la gravité.  L’ancienne énergie ne reviendra plus jamais. Tout cela fait partie du nouveau plan.

Chers Êtres Humains, si vous ne prenez pas conscience de la réalité de ce grand changement et de la nouvelle énergie, vous ne serez pas en mesure de faire quoi que ce soit d’autre. Il faut toujours commencer par le premier des cinq concepts. Ce changement est dynamique. Lorsque vous lisez une nouveau livre, vous effectuez un changement chaque fois que vous tournez la page. Vous pouvez faire un pas en arrière, afin d’éclaircir un point, mais le changement se poursuit, car vous revenez à la page où vous étiez rendus. 

Le deuxième : Accepter le Changement ! 

Après avoir pris conscience du grand changement, il faut accepter de vivre et expérimenter les changements qui vont se présenter à vous. Parfois, vous avez un pot de changement dans les mains, mais vous n’osez pas l’ouvrir, de peur que des choses changent votre train-train quotidien. Vous voulez du changement sans vraiment changer. 
Les changements qui se présentent ne vont peut-être pas dans la direction que vous aviez prévue. Si c’est le cas, quelle est votre attitude ?

Est-ce que cela vous incite à découvrir un monde inconnu, ou est-ce que cela crée de la peur ? – Si un enfant ne s’aventurait pas en terrain inconnu, d’une manière audacieuse, sans être téméraire, comment deviendrait-il mature ? - Il doit éventuellement sortir de son carré de sable ou de sa maison de poupées, n’est-ce pas ? 

Vous n’avez pas besoin de commencer par un changement radical. Petit à petit, l’oiseau fait son nid, selon l’un de vos adages populaires. Avez-vous peur de construire un nouveau nid qui serait peut-être adapté à la nouvelle énergie et au grand changement ? Qui sait, votre vie quotidienne ressemblerait peut-être à une sorte de  »mini paradis terrestre »? 

Qu’avez-vous à perdre ? 
Tenter l’expérience ou rester comme avant ?

Regardez la numérologie de ces choses. Le 1 est toujours un nouveau départ, c’est facile. 
Le 2 traite souvent de la dualité et celle-ci est souvent la peur du changement. Vous ne voulez pas que le centre de votre réalité se déplace trop, n’est-ce pas ? C’est souvent une question de survie entre la lumière et l’obscurité. Vous avez appris à vivre dans la dualité ombre/lumière, et vous tolérez cette situation. Oui mais… 
Voilà que l’Esprit arrive, et il vous pousse un peu vers la possibilité d’avoir plus de lumière. 
Ceci réduira l’obscurité, dans vos vies. Beaucoup de choses vont commencer à changer. 

Qu’allez-vous choisir ? 
Prise de conscience ou croyance ? 
Acceptation ou refus ? 

La prise de conscience et l’acceptation du changement sont les deux premiers concepts.
De notre côté du voile, nous vous regardons et nous voyons que tout ce que vous vivez vous porte à laisser aller des vieilles habitudes. Après tout, elles ne sont que des habitudes. 
Imaginez une personne qui peut voler comme un oiseau, mais elle préfère marcher tout le temps. Elle aimerait bien s’envoler, mais elle n’ose pas prendre ce risque. L’oiseau n’est pas toujours en vol, mais il le fait chaque fois où c’est nécessaire.

Le troisième : Avoir de la Compassion ! 

Les trois derniers concepts sont plus terre-à-terre, moins ésotériques, mais ils sont difficiles à appliquer… Partout, toujours, en tous lieux et en toutes circonstances. Si vous choisissez de prendre conscience et de permettre, vous ferez un pas de géant. Nous allons vous parler de « la tolérance ou de la compassion », selon votre choix des expressions ou des mots .

Est-ce que  »Être et permettre » s’applique seulement à vous ? 

Si non, permettez-vous que les autres fassent la même chose. 
Si vos vérités individuelles sont totalement différentes de celles d’un autre Être Humain, allez-vous lui permettre d’Être, sans  »réagir » ?

Imaginez que vous roulez en auto et qu’un automobiliste vous coupe le chemin ! 
En outre, il vous klaxonne, agit comme un idiot et crie en votre direction. Comment vous sentiriez-vous ? Serait-il possible de rester compatissant, dans un tel scénario ? 
La réponse est, oui ! Tout d’abord, ne permettez pas que la colère, la frustration et la peur bloquent votre intelligence innée. Est-ce qu’il y a une loi universelle qui dit que vous devez immédiatement vous mettre en colère ?

Qui sait, votre attitude compatissante, non agressive, va peut-être désarmer cette personne, car vous ne répondez pas à l’épée par l’épée. Imaginez que ce cher Être Humain vit actuellement dans une situation infernale. Si vous ralentissez et lui donnez plus d’espace pour circuler, afin qu’il puisse reprendre le contrôle de soi, en plus de votre attitude non agressive, aurez-vous l’impression de vous soumettre à un tyran ? Aurait-il l’impression que vous êtes une personne froussarde, une  »mitaine pas de pouce » ? Vous aurez peut-être apporté un baume divin, dans la vie de cette personne. 

Que préférez-vous, vivre ce qu’il vit ou être une personne compatissante ?
Dans vos vies quotidiennes, vous vivez des situations blessantes, avec votre famille, votre parenté, vos amies et amis, et même avec des étrangers. Si je vous dis que ces personnes vivent à peu près la même chose que vous, d’une manière différente, selon leurs vérités individuelles, me croirez-vous ? Cela fait  »naturellement » partie de vos rôles d’Êtres Humains – pour ainsi dire ! Si la compassion était ajoutée à chacune de ces situations, de part et d’autre, que se passerait-il ? Est-ce que les relations humaines dites  »naturelles » seraient améliorées ?  

N’oubliez pas que les jours où vous serez dans une situation abracadabrante, les autres devront saupoudrer de la compassion et vice-versa ! 

Dans une situation où règne la compassion, les blessures profondes sont éliminées, car vous dites :  »Ah ! Maintenant je comprends, au lieu de « Ah, je pensais que… » ! » Je  »pense » que je n’ai pas besoin de vous faire un dessin de ce que je veux dire, n’est-ce pas ? L’action de compassion provient d’un cœur aimant et tolérant. 

C’est la force de la sagesse. Maintenant, certains d’entre vous ont besoin d’entendre ceci :  »La compassion n’est pas de la faiblesse ! » Les maîtres qui ont marché sur cette planète étaient compatissants. Ils diffusaient de la compassion. La compassion est la force. 
Est-ce que ces maîtres ont eu des maladies et des accidents ? La compassion crée la synchronicité qui fait que vous êtes toujours au bon endroit et au bon moment. Si je vous dis que la chance et le hasard n’existent pas, mais que la synchronicité existe, me croirez-vous ? Vous pouvez contrôler votre réalité.

C’est une belle option, n’est-ce pas ? 
Lorsque vous cheminez dans la compassion, tout change. En numérologie, le 3 est un catalyseur ou un activateur. Si nous y ajoutons la compassion, nous aurons des situations agréables, au lieu des dites malchances. Votre entourage aimera votre présence. C’était le numéro trois. 

Le quatrième : Voir et accepter votre Divinité Intérieure ! 

Parlons de la vision ou perception de l’esprit, de ce que vous appelez dieu. Est-il possible de voir dieu en tout choses, visibles et invisibles, même dans l’obscurité ? La compassion est une chose, mais la vision spirituelle vous fait voir la source créatrice en toutes choses, incluant les Êtres Humains – évidemment !  L’Être Humain qui vous a coupé la route a aussi une  »divinité intérieure ». 

La compassion, jumelée à votre vision spirituelle vous ferait dire : « Cet Être Humain n’a pas encore pris conscience du fait qu’il est divin, qu’il a une divinité intérieure. » Est-ce possible ? Si oui, que choisissez-vous ? Vous pourriez devenir comme les maîtres qui ont marché sur votre chère Terre-mère.Ces concepts ne se réaliseront pas instantanément. 
Il faudra du temps et de la pratique. Il faut commencer par le premier pas, c’est-à-dire, accepter le fait que votre vie quotidienne va changer, au fur et à mesure de votre progression. 

Ne vous laissez pas décourager par quelques faux pas et frustrations, car cela fait partie de l’apprentissage. Vous ne faites pas d’erreur, vous apprenez. Lors de ces contretemps, s’il vous plaît, n’allez surtout pas vous sous-estimer ! Un jour viendra où vous verrez la lumière divine partout où votre regard se portera. Votre perception sera totalement différente. 
Vous serez portés à faire une accolade chaleureuse aux Êtres Humains, aux arbres, etc. 
Est-ce trop étrange pour vous ? 

Pourquoi ne pas commencer par voir la beauté en tout ce qui est, au lieu du jugement et de la critique ? La plus grande force que vous pouvez avoir, à titre d’Être Humain, est de voir Dieu chez les autres. L’impression de faire partie de ce merveilleux système d’amour inconditionnel vous submergera parfois dans la joie et l’allégresse. C’est très différent de ce que vous avez appris et vécu. 

Le cinquième : Savoir attendre la Synchronicité ! 

En numérologie, le 5 signifie le Changement. 
C’est l’attribut le plus difficile, car il exige de la patience. 
Les Êtres Humains veulent que tout ce qu’ils espèrent se réalise immédiatement. 
Je connais les attitudes innées des humains. 
Nous en avons souvent parlé. 
L’enfant à toute la vie devant lui, mais il court sans cesse. 

Bref, je vous dis que vous devrez souvent  »prendre le temps de prendre le temps » ! 
Permettez que la synchronicité agisse, car il y a des choses qui doivent changer, avant que vos souhaits puissent se réaliser. Détendez-vous, relaxez ! Ces choses qui doivent changer, celles que vous pensez n’avoir aucun contrôle sur elles, seront changées par les potentiels que vous avez créés avec votre synchronicité.  Vous devrez porter attention aux sentiments de frustration et à la colère. La patience sera de mise. 

Il y a des années et des années, quand j’ai commencé à discuter avec mon partenaire, nous avons parlé du billet de train que vous avez mérité et payé, mais, au lieu d’attendre paisiblement à la gare, vous êtes debout sur les rails du chemin de fer et un peu impatients. 
Le train s’en vient, mais vous ne savez pas à quel moment précis il entrera en gare. Tout vient à point à qui sait attendre – selon l’un de vos proverbes. La patience spirituelle ou métaphysique est en or.  

Ces cinq concepts sont nécessaires, si vous voulez continuer votre progression, mais ils doivent être créés ou complétés, selon ce que vous avez déjà acquis. Vous n’êtes pas nés avec ces cinq concepts  »en poche », pour ainsi dire. Ils ne sont pas faciles, mais réalisables !

Commencez par réaliser le premier. Ensuite, passez aux quatre autres, selon la synchronicité. Ne vous concentrez pas sur l’un de ces quatre concepts en particulier. Observez et prenez conscience de votre progression. Ne vous en faites pas si d’autres semblent progresser plus rapidement que vous. Ils ont peut-être osé explorer plus loin dans leurs vies dites antérieures. Chacun de vous est unique. Ne vous comparez pas aux autres, et ne vous sous-estimez pas.

Vous avez tendance à vous rassembler et à homogénéiser le tout dans une liste. Ensuite, si vous ne fonctionnez pas selon cette liste, vous n’êtes pas dans le bon chemin. Vous ne pouvez pas procéder de cette manière avec ces cinq concepts, car vous êtes des âmes individuelles. Il faudrait une liste différente pour chaque âme individuelle, ce qui est  »scientifiquement impossible », selon l’un de vos dictons.

Saviez-vous que ce que vous avez fait lors de votre dernière dite réincarnation a un impact sur votre incarnation actuelle ? Tout ceci aura un rapport avec ces cinq concepts. La synchronicité ne peut pas mentir. Si vous avez l’impression de faire du rattrapage, ne vous en faites pas, car vous vous êtes probablement amusés comme des enfants, pendant que d’autres travaillent d’arrache-pied. Bref, procédez selon votre rythme individuel, sans vous comparer aux autres. Je répète que vous êtes prêts pour ces cinq concepts, car vous avez réalisé ce grand changement, et ceci a apporté de nouvelles énergies, de nouveaux potentiels.  Votre Divinité intérieure ou votre Esprit est la Source créatrice, que vous me croyiez ou non. Ce n’est que le début d’une aventure incroyable et bien méritée. Et voilà !

Nous sommes en amour avec l’humanité, car nous avons vu ce que vous avez fait et ce que vous faites encore !

Kryeon

Channelling présenté à Alberta, Canada, le 7 février 2016 – http://www.kryon.com/CHAN2016/k_channel16_red-deer-16.html
Interprétation et traduction québécoise de ; JM Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

La Terre se cristallise, l’humanité devient de cristal

 

Les particules cristallines célestes pénètrent l’atmosphère par de grandes brèches causées par la déstructuration de la matrice terrestre. Elles accompagnent les rayons ultraviolets en provenance du Soleil et du cosmos. Elles sont orientées par la lumière cosmique. Absorbées par l’homme, elles influencent la transmutation de tous ses corps, façonnant un nouvel être et contribuant ainsi à  la création progressive d’un nouveau monde de cristal.

Ces particules cristallines en provenance du cosmos sont des particules lumineuses qui se cristallisent très finement dans l’atmosphère. Leur cristallisation s’intensifie lorsqu’elles pénètrent la Terre. Elles sont absorbées par l’humain lors de respirations conscientes (si celui-ci ne respire pas consciemment), il en intègre seulement une infime partie). Les particules cristallines célestes ont des effets vraiment majeurs sur l’humain en mutation.

 FRANCESCA1

L’humanité s’achemine vers la plus grande mutation de son histoire. Il s’agit de la création de l’humanité de cristal. La Terre elle-même se cristallise de plus en plus sous l’effet des nouvelles particules et, bien sûr, l’humain évolue en parallèle. La vibration du cristal se manifeste sous plusieurs formes, notamment par un changement de la fréquence vibratoire de la planète, et des humains. Les particules cristallines célestes sont présentes depuis très très longtemps dans la matrice terrestre. Elles sont nettement plus nombreuses depuis que l’humanité a montré de réels signes d’ouverture aux changements entre autres grâce à l’éveil de conscience qui est en cours.

Il y a maintenant suffisamment d’humains éveillés pour contribuer à ces grands changements, pour entreprendre le Grand Œuvre de la transmutation collective. Cette transmutation est absolument essentielle pour assurer la pérennité de la vie humaine en ce monde. L’effet de ces particules cristallines célestes est beaucoup plus intense depuis le début du millénaire, surtout depuis 2009. Or, l’arrivée massive de ces particules cristallines célestes a aussi contribué à accélérer l’ouverture des consciences sur la Terre. Bien que les apparences laissent croire le contraire, à cause des nombreuses guerres et du terrorisme, l’humanité tend progressivement vers le niveau supérieur de conscience de la troisième dimension.

A ce niveau, l’homme réalise que son évolution réelle est plus spirituelle que scientifique ou matérielle. Il cherche alors à intégrer le principe féminin, sa puissance créatrice – tout en   nuance et en empathie – et à abandonner sa recherche de sécurité et de pouvoir pour répondre à sa pulsion naturelle d’unité. Par la suite, il s’élèvera progressivement vers les niveaux de quatrième et cinquième dimensions pour créer l’humanité de Cristal.  

Les particules cristallines célestes représentent le prana de ceux que l’on appelle les Maîtres. Autrement dit, elles sont la nourriture privilégiée des Maîtres (au même titre que les particules adamantines). Or, vous aussi êtes des Maîtres – des Maîtres non encore révélés à eux-mêmes, des Maîtres en émergence. Cela signifie que l’appel à vous en nourrir résonne en vous. 

Les particules cristallines sont des particules cosmiques qui portent aussi en elles la conscience de l’Amour des Maîtres de Lumière, que nous appelons les Maîtres du Cristal d’Emeraude. Ce cristal révèle la pure conscience et l’émeraude, le pur amour. Le cristal d’émeraude est la fréquence de la nouvelle humanité. Cette fréquence permet aux êtres d’exister dans une totale ouverture de conscience, dans une vision continue d’une réalité cosmique, bien au-delà de toutes les réalités terrestres. L’être de cristal voit au-delà des apparences, et les réalités terrestres lui apparaissent souvent comme des illusions. Il voit les structures énergétiques du monde et des individus. Il vit dans un état de conscience multidimensionnelle, circulant librement entre les troisième, quatrième et cinquième dimensions. Il sent qui il est réellement. La pulsion d’unification le guide à chaque instant.

Les particules cristallines font émerger les défis que vous apprenez à résoudre durant la période de transition actuelle. Parmi ces défis, mentionnons le détachement matériel, ‘équité entre les hommes, le respect de la nature, et l’abandon des peurs et des souvenirs sombres.

Ne craignez pas de vous ennuyer après la mutation et la transcendance des obstacles vous freinant présentement. Vous ne serez plus hantés par vos peurs. Vous découvrirez votre éblouissante beauté sans avoir à vous comparer et à accomplir des performances. Vos états de bien-être, voire de Grâce, guideront vos actions et vos créations unificatrices révélant la beauté de votre monde.

Vous créez par votre mutation actuelle une toute autre humanité comme il en existe ailleurs dans l’univers. Pour les hommes, il est difficile pour l’instant de la concevoir sans l’avoir connue, et sa description peut leur sembler relever de l’utopie. Le type d’humanité que vous connaissez aujourd’hui n’est pas une réalité sur le plan cosmique. C’est simplement un épisode dans on cheminement évolutif. La fréquence vibratoire des Maîtres du Cristal d’Emeraude est propagée par ces particules qui pénètrent la matrice terrestre et que vous respirez avec le prana. Toutefois, vous avez tout avantage à accueillir consciemment ces particules, car leur action est très percutante. Elles mettent en lumière tout ce qui n’est pas équilibré en vous.

En fait, c’est sans doute à cause d’elles que vous êtres si fatigués durant cette période de transition. Cette grande fatigue est provoquée par la mutation des glandes, de l’ADN et de la structure de vos corps subtils. Il ne s’agit pas de défectuosité, mais d’un fonctionnement altéré durant la transition, en vue d’une amélioration. En d‘autres termes, plus vous captez et absorbez les particules cristallines célestes, plus votre transmutation s’accélère. Cette fatigue est un signe que vous devez vous détendre et vous reposer.  Bien qu’à court terme, elles perturbent les cellules de vos tissus, elles engendrent des changements majeurs qui faciliteront votre vie par la suite. C’est comme si nous vous disions : « Vous allez avoir une opération qui vous causera certains ennuis passagers, et même certaines douleurs, mais lorsque vous serez guéri, vous serez plus fort. Vous ressentirez un plus grand bien-être, vos facultés normales seront beaucoup plus aiguisées et vos facultés extra-sensorielles seront activées ».

Sanctus Hermanus canalisé par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

Les conséquences de l’Atlantide

Question : Comme fin de l’Atlantide était connue longtemps à l’avance, pouvez-vous nous dire, étant donné votre contribution à l’histoire de l’Egypte, si le Haut Conseil de Sirius avait simplement décidé de concentrer ou de poursuivre les connaissances de l’Atlantide dans un autre endroit de la planète à cause de ce qui allait se produire dans l’avenir ?

momie-610x343

REPONSE : Nous vous rappelons que chaque âme de n’importe quelle sphère de conscience est maîtresse de sa propre destinée individuelle et qu’elle est cocréatrice de l’expérience collective avec laquelle elle vibre en harmonie. En tant qu’êtres terrestres de la troisième dimension, vous êtes donc cocréateurs de l’expérience terrestre. A son tour, la Terre coocrée l’expérience de votre être stellaire, Ra, dont elle est un aspect et un reflet.

En ce qui concerne l’Atlantide, il faut considérer que le savoir de ce monde ancien n’était pas limité au territoire de l’Egypte ancienne, le Khemit. Il était répandu en plusieurs endroits sur la Terre, car ce continent qui s’étendait des régions glaciales aux régions équatoriales avait sur ses terres tous les peuples indigènes imaginables.

Vous en prenez conscience en découvrant la philosophie des Atlantes, leurs constructions, leur magie et leurs alignements astronomiques sur presque tous les continents de votre monde modern. Vous découvrez des thèmes récurrents, dans l’histoire des peuples anciens. La nature de vos véritables origines et votre véritable code génétique deviennent de plus en plus évidents, et bientôt les secrets de l’Atlantide, ainsi que tout ce qui s’y produit, vous seront également révélés. La Salle des Archives se trouvant sous le grand Sphinx a déjà été localisée, mais il reste à l’activer. Il existe une autre chambre secrète à l’intérieur de la pyramide elle-même ; elle a été découverte, mais sa fonction vous est encore inconnue, car ceux qui en détiennent présentement l’accès n’appartienne pas à la Lumière et ils ne vivent pas cette expérience avec Amour. Ces êtres cherchent désespérément dans les champs solaires du complexe énergétique de Gizeh, incapables d’en rassembler les éléments, car leur propre âme est fragmentée.

[…] Si votre question visait plutôt à savoir si l’Egypte était une « terre d’immortalité en ce sens que la vie y était centrée sur la préparation de l’âme à la vie éternelle avec résurrection de l’être physique, nous vous répondons que, effectivement la quête de l’immortalité de l’âme et de la résurrection de l’être physique constituait la préoccupation essentielle de la vi dans ‘Egypte ancienne. A partir des mythes du « premier temps » ou Zep Tepi, tels que décrits dans les textes égyptiens, les premières sectes religieuse de l’Egypte enseignaient que, comme Osiris, l’individu pouvait atteindre l’immortalité et conserver sa présence physique dans l’au-delà. Cette quête de la vie éternelle, mal interprétée à partir des premiers écrits d’Osiris et de sa présence mystique plusieurs millénaires auparavant, était sans contredit un thème dominant dans l’évolution de la culture égyptienne. Ce qui en reste aujourd’hui, selon les vestiges trouvés dans les vieux tombeaux, ce sont les symboles de la quête d’immortalité des anciens Egyptiens, qu’ils poursuivaient selon trois processus distincts :

-       le premier était la momification du corps, effectuée méticuleusement afin de préserver la forme physique.

-       le deuxième était la fourniture de tous les éléments essentiels dont l’esprit avait besoin pour sa transition ; des aliments, des instruments et des articles personnels ayant une signification pour le trépassé.

-       le troisième était un rituel d’incantations et de formules magique s, qu’on enterrait avec le corps afin que l’esprit puisse s’élever de la dépouille pour voyager jusqu’aux Salles d’Amenti.

Questions/réponses extrait du Haut Conseil de Sirius – L’ANNEE DE LA COOCRETATION – KRYEON 2009

Le bleu sombre de nos Indigos

 

90806784_oChez les êtres humains, on parle de champ aurique. Grâce à des recherches approfondies, Nancy Tappe a élaboré un système pour ébaucher un portrait psychologique étonnamment précis et révélateur à l’aide de cette méthode des couleurs de l’aura. Il s’agit d’une prémisse novatrice permettant le classement des comportements humains. Et l’un des types nouveaux de comportement qu’elle a relevés est associé à une teinte bleu sombre qui est le propre d’environ 80 % des enfants nés après 1980. Elle a nommé cette nouvelle teinte « indigo ». Voilà pourquoi notre livre porte ce titre et nos recherches se penchent sur ces enfants spéciaux. Les indigos ne souffrent pas systématiquement de TDA ou TDAH, et tous les enfants affublés de ce diagnostic ne sont pas des indigos. Les caractéristiques du comportement des indigos semblent cependant correspondre aux symptômes de ces affections.

Dans notre ouvrage, Lee Carroll et moi-même avons proposé cette définition en guise de postulat: Un enfant indigo est celui qui affiche une série d’attributs psychologiques inconnus et inhabituels et qui adopte un schéma de comportement qui, jusqu’ici, n’a pas fait l’objet d’études. Ce schéma comporte des facteurs communs et uniques suggérant que ceux qui sont en contact avec ces enfants (notamment les parents) doivent adopter une autre attitude et un mode d’éducation différent pour que ces petits atteignent l’équilibre. Si l’on ne tient pas compte de ces schémas, l’on risque d’engendrer des déséquilibres et des contrariétés dans l’esprit de ces jeunes vies si précieuses. Nous avons également répertorié les schémas de comportement les plus fréquents chez les indigos :

1. Ils viennent au monde animés d’un sentiment de majesté (qui se traduit souvent dans leur comportement).

2. Ils considèrent qu’ils méritent d’être ici. Et ils s’étonnent de voir que d’autres n’éprouvent pas la même chose.

3. Le sentiment de valeur personnelle ne pose pas de grand problème chez eux. Ils diront souvent à leurs parents « qui ils sont ».

4. Ils éprouvent beaucoup de difficulté face à l’autorité absolue – une autorité dénuée d’explication et/ou sans alternative.

5. Ils refusent absolument de se livrer à certaines choses ; par exemple, faire la queue leur est pratiquement impossible.

6. Les systèmes de type ritualiste qui excluent la pensée créatrice les agacent.

7. À la maison ou à l’école, ils discernent souvent la meilleure façon de procéder; de ce fait, ils semblent être des « casseurs de systèmes », des anticonformistes.

8. À moins de fréquenter des gens comme eux, ils paraissent antisociaux. S’ils ne trouvent personne dans leur entourage avec qui ils ont une affinité de conscience, ils se replient sur eux-mêmes et croient qu’aucun être humain sur terre ne peut les comprendre. Sur le plan social, l’école s’avère souvent extrêmement éprouvante.

9. Ils ne se plient pas à une discipline « culpabilisante » du genre : « Attends que ton père rentre ! »

10. Ils ne se gênent pas pour faire savoir ce dont ils ont besoin. En parcourant ces pages d’une auteure affectionnée et dévouée, laissez votre coeur, ainsi que votre esprit, s’ouvrir à de nouvelles solutions pour nos enfants.

Le Dr Virtue comble le fossé qui sépare la pensée linéaire et les idées créatives actuellement diffusées dans le grand public. Nantie de solides antécédents, cette spécialiste éclaire la question en restant à l’écoute de son intuition. Sa contribution suscite mon enthousiasme ; j’en suis ravie. Les enfants sont notre avenir. Il nous faut donc recadrer la réalité actuelle depuis l’espace en notre coeur, changer le futur potentiel et mener une existence plus équilibrée. Soyons donc la passerelle d’arc-en-ciel menant de nos vieilles attitudes aux idées novatrices – pour nos enfants, nous-mêmes et notre planète.

Merci Doreen VIRTUE pour cet ouvrage!

Issu du blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

LA MAISONS ASTROLOGIQUES DANS LA ROUE ARCHETYPALE

 

ROUE ARCHETYPALE

PREMIERE MAISON : EGO ET PERSONNALITE (Premier et troisième chakras)

Dans une carte du ciel, les douze maisons correspondent aux douze signes du zodiaque et aux quatre énergies cosmiques : terre, aire, feu et eau. Les maisons de la Roue archétypale partagent certaines des mêmes caractéristiques. La première maison de la Roue archétypale, par exemple, correspond au signe astrologique du Bélier, première maison du zodiaque. Dès le premier jour du printemps, elle représente le renouveau. Et puisque le sentiment que tout était possible et qu’il voyait la lumière même dans les pires situations. L’archétype en résidence dans la cinquième maison de Will était l’Enfant. Et c’était exactement cela : presque un personnage de contes de fée qui inspirait les gens pour voir le beau dans la vie.

Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créative selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Will incarnait l’énergie de la créativité dans son expression la plus élevée parce qu’il canalisait cette électricité pour mettre en marche l’âme de tous ceux qu’il rencontrait. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

DEUXIEME MAISON : VALEURS PEROSNNELLES (Deuxième chakra)

La deuxième maison de la Roue archétypale correspond au Taureau, un signe de terre qui gouverne votre relation à la terre, au sens large. Elle préfigure ce que vous appréciez et chérissez le plus. En termes énergétiques, la deuxième maison représente la prochaine étape de la formation du soi : « Maintenant que je suis là, qu’est-ce qui m’appartient ? Qu’est-ce que je veux retirer de la vie ? Quel pouvoir est essentiel à mon interaction avec la vie matérielle ?  Cette maison représente votre appréciation de la nature physique de la vie ; les objets de ce monde qui touchent votre ego et votre âme et ce dont vous avez le plus besoin pour vous sentir enraciné dans le monde. Cette maison reflète surtout les objets ou l’énergie que vous associez au pouvoir terrestre : argent, statut, propriété, oeuvres d’art, capacité de dominer les autres, sensualité, beauté. Ce sont les moyens les plus séducteurs par lesquels l’âme s’attache à la forme physique. Par conséquent, l’archétype qui réside dans cette maison est mieux accordé à votre relation au pouvoir physique et à ses icônes.

Cette maison vous met au défi d’envisager vos valeurs spirituelles par-delà la forme physique de votre attachement aux objets, à l’argent, au statut, au pouvoir et à toutes les autres manifestations du monde matériel. Les gens souffrent généralement d’une grande anxiété parce qu’ils croient devoir posséder, pour être heureux, une personne, un lieu ou un objet. Mais la capacité d’aimer inconditionnellement nécessite le détachement.

TROISIEME MAISON : EXPRESSION DE SOI, FRERES ET SŒURS ( Troisième et cinquième chakras)

Lorsque vous avez établi vos valeurs, vous passez à l’expression de soi : votre façon d’affirmer au monde qui vous êtes et ce qui vous est cher. La maison 3, alignée avec les Gémeaux, un signe d’air qui gouverne la communication, représente votre capacité de vous exprimer en tant qu’individu, et représente aussi os frères et sœurs. Le lien symbolique entre frères et sœurs et les communications représente le processus naturel de la spécialisation, ou de la découverte de votre voix parmi les autres « enfants ». Par conséquent, les frères et soeurs doivent signifier non seulement les membres de vote famille biologique, mais aussi ceux qui vous aident à grandir. Parce que l’énergie de votre troisième maison renferme à la fois votre sentiment d’estime de soi et votre expression personnelle, elle résonne avec les troisième et cinquième chakras. Elle contient les leçons inhérentes à l’apprentissage des causes et effets de vos choix ; votre façon de gérer votre propre pouvoir. Elle révèle comment vous dirigez votre énergie dans le monde, comment vous la mettez en mouvement et comment vous vous engagez avec les lois de l’attraction magnétique et de la cause à effet. Vous devrez prendre conscience de vote façon d’utiliser votre énergie et votre pouvoir personnels de façon à assumer les conséquences de vos pensées et de vos actions. Devenir conscient veut dire vous éveiller à votre propre pouvoir et apprendre à le diriger d’une façon responsable.

L’archétype résident dans votre troisième ainsi influence votre façon de soupeser vos décisions. Les choix qui visent à nuire aux autres ou à les blesser représentent la part d’ombre ou la difficulté de la troisième maison.

La troisième maison vous met au défi de vous rendre compte de vos motivations. Chaque pensée, parole, action et geste est une expression de votre pouvoir et, en définitive, seules deux motivations authentiques touchent la psyché : la valorisation ou la dévalorisation de soi et des autres.

QUATRIEME MAISON : CHEZ SOI ( Premier et quatrième chakras)

La quatrième maison correspond au Cancer, le premier des trois signes d’eau du zodiaque. Comme l’eau est un élément associé à notre nature émotionnelle, l’archétype de notre quatrième maison  a l’influence la plus forte sur le fondement de votre nature émotionnelle. Votre expression de vous-même, que ce soit en tant qu’individu ou sur le plan créatif, doit être enracinée, avoir un chez-soi. La quatrième maison est reliée à la fois au chez-soi d’où vous venez et à votre maison actuelle. Le mot ou l’image Maison possède de nombreuses significations et, dans l’état de rêve, il est souvent associé à la véritable résidence du cœur, ou à votre passion la plus profonde. Le thème qui gouverne cette maison comprend vos liens à la famille biologique et élargie. L’archétype qui réside dans cette maison exerce une influence prédominante sur vos énergies émotionnelles associées à cette maison. Parce que la quatrième maison est reliée à la fois à vos racines familiales et à vote vie émotionnelle, elle correspond aux énergies de vos premier et quatrième chakras.

Les aspects douloureux de la quatrième maison peuvent comprendre des souvenirs et émotions toxiques, dont les conséquences peuvent être la dépression et la mélancolie.

La quatrième maison vous met au défi de régler les comptes de votre enfance et d’établir des foyers sains pour vous-mêmes en tant qu’adultes. Vous avez le choix de transmettre à vos enfants et à vos proches soit vos blessures et vos drames familiaux, soit l’optimisme et l’amour de la vie. il est donc essentiel, pour la santé du foyer, de guérir votre histoire personnelle et de ne pas léguer vos propres blessures.

CINQUIEME MAISON : CREATIVITE ET CHANCE (Sixième chakra)

La séquence du feu, de la terre, de l’eau et de l’air se répète dans la Roue Archétypale et zodiacale. Le Lion, deuxième signe de feu, se rapporte à la cinquième maison, qui gouverne l’expression créatrice, la sexualité, les enfants et la chance. C’est également la maison de l’amour, de la spontanéité, et de l’abondance. L’archétype qui réside dans cette maison représente les forces qui vous aideront le plus à engendrer des projets. Après vous être enraciné dans un foyer, vous passez instinctivement à l’exploration du pouvoir de créativité. Parce que la cinquième maison gouverne la créativité, elle correspond au sixième chakra, qui régule l’intelligence et l’imagination.

La part d’ombre de la cinquième Maison se manifeste sous la forme de l’expression débridée du feu créatif ou sexuel, comme le mauvais usage du pouvoir sexuel ou créatif, à des fins égoïstes, ou manipulatrices. On peut utiliser le talent créatif pour des activités illégales ou contraires à l’éthique, ou pour la séduction et la manipulation sexuelles. Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créatrice selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

SIXIEME MAISON : PROFESSION ET SANTE (Deuxième chakra)

La sixième maison correspond au deuxième signe de terre, la Vierge, et gouverne votre profession et votre santé. L’énergie terrestre de la Vierge diffère de celle du Taureau en ce qu’elle vous sert d’ancrage pour transformer votre vie différemment des cycles naturels, propres à votre deuxième maison. Cette maison focalise sur la profession dans un objectif de survie, et l’archétype qui réside ici influence votre recherche de la sécurité. Lorsque vous êtes en pleine transaction commerciale, par exemple, votre modèle archétypal de la sixième maison joue un rôle très important dans votre façon d’interpréter les conversations et les occasions d’affaires. La sixième maison vous met au défi de maintenir l’équilibre entre travail et santé. Un archétype pourrait indiquer des habitudes malsaines ou destructives qui ne servent pas votre bien-être physique. Il peut aussi indiquer comment vous négocier l’éthique et vote morale pour la sécurité financière et professionnelle. Parce que cette maison est reliée à l’argent et aux valeurs matérielles, elle correspond plus étroitement au deuxième chakra.

SEPTIEME MAISON : MARIAGE ET RELATIONS (Deuxième et quatrième chakras)

La septième maison comprend le mariage, de même que d’autres formes de partenariat, telles les amitiés intimes et les relations d’affaires. Cette maison est sous le signe astrologique de la lance, le deuxième signe d’air. A la différence des Gémeaux, qui gouvernent la communication en général, la Balance représente les types de communication les plus intimes entre individus. La qualité essentielle associée à la Balance est l’équilibre, symbolisée par une femme portant une balance. Cette maison est également un territoire de choix pour les gestes de trahison, qui révèlent si souvent les parts d’ombre de la relation. Parce que la septième maison gouverne à la fois les partenariats commerciaux et le mariage, elle correspond aux énergies des deuxième et quatrième chakras, qui gouvernent l’argent, les valeurs et les affaires du cœur.

Notre biologie même nous incite aux partenariats physiques, émotionnels et psychologiques. Nos relations, les uns avec les autres sont des domaines privilégiés dans lesquels apercevoir nos Contrats. Nous pouvons également les voir dans nos partenariats archétypaux : Parent-Enfant, Mentor-Etudiant, Serviteur-Maître.

Durant le cours normal d’une journée, au fil de nos occupations, des dialogues extraordinaires se déroulent entre nos âmes. Les partenariats peuvent également entrer en jeu dans des situations plus terre-à-terre. Nous investissons beaucoup d’énergie dans la jouissance, le maintien ou la guérison de nos relations et, en cours de route, nous apprenons davantage sur nos motivations. L’un des cadeaux les plus sains que nous puissions nous offrir est de constamment surveiller nos raisons d’être critiques et autoritaires. L’épreuve consiste à permettre aux autres d’être eux-mêmes, malgré notre peur et notre insécurité. C’est d’entretenir votre relation essentielle envers vous-même et de vivre en accord avec cette vérité ; le plus beau cadeau que vous puissiez offrir à quelqu’un, c’est d’être vous-même en pleine santé.

HUITEME MAISON : LES RESSOURCES DES AUTRES (Deuxième et sixième chakras)

Cette maison correspond au Scorpion, le deuxième signe d’eau, et l’eau, est l’élément le plus proche de notre nature émotionnelle. Le Scorpion gouverne également les secrets et les activités secrètes, de même que les énergies passionnées associées à la sexualité érotique. A la différence de la deuxième maison, qui concerne la propriété personnelle, la huitième maison gouverne votre usage de l’argent dans le domaine public. le thème de l’héritage dans cette maison est en rapport avec vos intérêts financiers et juridiques, votre bagage génétique et votre mémoire biologique ancestrale. Comme les questions juridiques et financières impliquent à la fois votre intellect et votre sens des valeurs, cette maison est donc influencée par les énergies des deuxième et sixième chakras.

Les questions de la maison huit sont nos ombres les plus obscures car, cette maison fait ressortir nos questions reliées au pouvoir, marquant un passage plus grand dans le domaine public du pouvoir extérieur.  Vous devez comprendre la nature émotionnelle de cette maison, car l’argent, la sexualité et la connaissance secrète sont des moyens de séduction qui peuvent bloquer la poursuite de votre potentiel divin. Il peut être extrêmement difficile de résister à ces énergies. Il est difficile de demeurer émotionnellement centré et en possession de son pouvoir lorsque les questions financières et sexuelles sont en jeu. Comme l’argent, le sexe et le pouvoir représentent l’autorité et la sécurité, lorsque ces domaines de la vie sont menacés ; nous devenons extrêmement craintifs et pouvons agir d’une façon irrationnelle. Les expressions de l’ombre de cette maison se présentent dans le domaine de l’inconduite juridique et financière y compris entre autres la mauvaise appropriation des fonds commerciaux et les conflits familiaux sur les questions d’héritage. Dans cette maison, nous découvrons également la valeur magnifique de notre force et de notre courage au cours des expériences les plus vulnérables de notre vie.

Un grand nombre de Contrats que vous avez avec d’autres gens viennent à cause de l’argent, du sexe et du pouvoir et cette maison aussi présente le potentiel de trahison et d’incompréhension. Mais les liens familiaux et affectueux sont également des qualités héritées et cette maison et son archétype peuvent être une grande source de force pour vous.

L’archétype associé à votre maison huit est celui qui vous guide à travers vos peurs, vos épreuves et vos forces en ce qui concerne l’argent, l’héritage et la sexualité. Gardez à l’esprit que le fond de vos peurs ne peut se comprendre pleinement dans les limites d’une seule maison. Les archétypes et les maisons auxquelles ils sont associés sont des points d’entrée dans votre carte. Chaque point d’entrée vous fournit une perspective particulière différente, mais pour voir votre Contrat dans son ensemble, vous devez en définitive considérer toute la carte. Si vous étiez en crise à propos de l’importance de l’argent pour vous, ou de votre résistance au fait de vivre pleinement, vous vous pencheriez sur la maison deux, car ce sont des questions de valeurs personnelles. Mais iso vus examiniez une relation commerciale ou financière, vous commenceriez le processus d’interprétation par votre archétype de la maison huit. Puis, étudiez cette même relation avec un autre archétype et une autre maison, en les examinant un à un, en faisant un tour de Roue. C’est comme voir votre psyché et votre âme avec un objectif grand angulaire.

NEUVIEME MAISON : SPIRITUALITE (Septième chakra)

La neuvième maison, qui correspond au Sagittaire, le troisième signe de feu, gouverne la spiritualité, la religion, le voyage et la sagesse. L’énergie du Sagittaire est associée à l’audace et à l’indépendance, qualités qui mettent en valeur les quêtes que vous êtes incité à poursuivre. L’élément feu du Sagittaire allume l’inspiration, la dévotion et la passion de réaliser une relation intime au Divin. Tandis que le Lion, autre signe de feu qui gouverne la cinquième maison, est fortement lié aux caractéristiques et au théâtre de la personnalité dramatique, le feu du Sagittaire élève l’âme d’une personne jusqu’à des voies transcendantes, en accord avec le symbolisme du Centaure dirigeant sa flèche vers le cosmos. Les parts d’ombre inhérentes à cette maison sont liées à la difficulté de gérer votre ego spirituel souvent caractérisé par l’archétype appelé le complexe messianique.

Les maisons neuf et dix sont situées au sommet de la carte et représentent les forces directrices qui nous aident à nous rappeler, même inconsciemment, que la vie est un voyage spirituel et que notre rôle est de développer continuellement notre potentiel le plus élevé. C’est pour cette raison que les deux maisons sont fortement influencées par l’énergie du septième chakra, qui régule notre relation au Divin. L’éveil spirituel appelé « la nuit noire de l’âme » résonne fortement avec le profil énergétique de la neuvième maison. Notre culture contemporaine est largement passée de la pratique en groupe de la religion, à la recherche profondément intime, d’une voie spirituelle individuelle. Même s’il s’agit d’un mouvement positif dans notre évolution, bien des gens tentent aujourd’hui de vivre selon les normes intérieures exigeantes jadis réservées aux moines, sans toutefois bénéficier de l’environnement privilégié qui, jadis, permettait aux religieux de focaliser uniquement sur leur pratique spirituelle.

La part d’ombre de cette migration vers la culture ambiante de pratique spirituelle jadis cloîtrées présente des risques de crise spirituelle ou même de folie. L’approfondissement du moi pour tenter de prendre contact avec le Divin exigeait traditionnellement la présence d’un conseiller suffisamment évolué, du point de vue spirituel, pour vous tenir la main à travers les points de passage dans l’âme : nommément, un directeur spirituel, un gourou, un abbé ou une mère supérieure. Durant ce processus d’introspection spirituelle, vous descendrez peut-être dans les profondeurs de la solitude et de la vie, vous vous détacherez des émotions et de la notion du quotidien et même, ironiquement, vous développerez un sentiment d’absurdité.

Cependant, bien des gens se trouvent présentement dans un état de détachement émotionnel, tout en s’efforçant d’entretenir la vie extérieure, en allant travailler et en remboursant l’hypothèque. Souvent la fardeau de vivre dans deux dimensions aussi opposées peut presque paralyser les gens dépressifs. Mais comment distinguer la dépression clinique ou psychologique conventionnelle de la crise spirituelle, dont les symptômes peuvent paraître similaires ? Tout d’abord, toute dépression provient de sentiments de dévalorisation. L’équilibre du pouvoir change et vous avez l’impression de ne plus dicter la loi. La dépression clinique provient généralement d’événements extérieurs ou matériels. Elle peut provenir d’un déséquilibre clinique ou d’un changement de vie traumatique ; du divorce à la perte d’un proche, en passant par un diagnostic de maladie grave. Une telle dépression engendre souvent une incapacité de fonctionner efficacement et doit être traitée par un professionnel de la santé mentale.

Par contraste, la dépression spirituelle est plus souvent déclenchée par une plongée dans des questions métaphysiques que par des soucis matériels. Vous avez peut-être l’impression d’avoir atteint une impasse, d’avoir été abandonné par Dieu ou d’avoir perdu l’espoir d’atteindre à l’union divine. Les crises spirituelles sont parfois causées par un choc, tel qu’une maladie grave ou un divorce, si cela vous conduit à remettre en question la signification et la valeur de votre vie au lieu de focaliser entièrement sur votre infortune matérielle. Il est clair que la distinction est parfois subtile entre une dépression clinique et une crise spirituelle. Une autre façon de la reconnaître consiste à observer votre façon de réagir à une crise.  Si vous réagissez en vous demandant comment vous trouverez un jour quelqu’un pour remplacer le conjoint dont vous avez divorcé, ou suffisamment d’argent pour vivre, votre dépression est sans doute psychologique au départ. Si vous réagissez précisément au sentiment d’avoir été rendu impuissant par le fait d’être consumé par la colère, le ressentiment ou le blâme envers les autres, il est fort possible que vous ne soyez pas atteinte d’une dépression spirituelle. Si toutefois vous vous posez des questions sur le sens de la vie ou la raison pour laquelle Dieu vous paraît si distant, vous avez toutes les chances de subir une crises spirituelle et vous avez peut-être besoin de voir un directeur spirituel plutôt qu’un psychothérapeute.

Si vous déterminez que votre dépression est largement spirituelle, une solution possible consiste à abandonner au Divin toutes vos craintes et soucis profanes, à « lâcher prise et laisser faire Dieu ». Vous pouvez émettre une simple déclaration au Divin pour signifier que vos propres tentatives de direction de votre vie spirituelle n’ont rien donné et que vous avez besoin de l’assistance divine. Vous abandonner aux mains du Divin, c’est différent de l’abandon de tous vos biens matériels comme dans le cas du vœu traditionnel de pauvreté. Mais le fait de réaliser que vous vivez dans le champ protecteur d’un Contrat Sacré, qui vous fournit tout ce que la vie exige pour l’évolution de votre âme, peut vous permettre de clore le conflit entre votre volonté personnelle et celle du Divin. Le geste de s’abandonner est une affirmation qui dit : « Je permets au Divin de faire mes investissements en fonction d’une sagesse plus grande que la mienne ».

LES-MAISONS-ASTROLOGIQUESDIXIEME MAISON : POTENTIEL LE PLUS ELEVE (Cinquième et septième chakras)

La dixième maison est gouvernée par le Capricorne, le troisième signe de terre du zodiaque. L’énergie de cette maison agit sur votre potentiel le plus élevé. Elle vous pousse à l’atteindre dans votre monde physique et votre vie spirituelle. Quel est votre potentiel le plus élevé de compassion ou de générosité ? Quel est votre potentiel le  plus élevé de valorisation des autres ? Quel est votre potentiel le plus élevé que vous puissiez atteindre par votre talent ? Votre potentiel le plus élevé, c’est ce que votre Contrat vous force à reconnaître et à accomplir. Puisque cela exige des choix concernant votre destinée spirituelle, la maison correspond aux énergies des cinquième et septième chakras.

L’archétype qui réside dans cette maison est votre point de départ dans le déchiffrement des choix qui vous sont ouverts et de la qualité de vos motivations. La part d’ombre de votre potentiel le plus élevé est le sabotage de soi, le doute ou le manque de confiance. La peur de l’échec, de même que celles du succès et de la responsabilité, caractérise les épreuves inhérentes à cette maison. Ce sont surtout des peurs de vos propres pouvoirs et de votre prise de pouvoir personnelle et les changements qu’ils vous demandent de faire dans votre vie. Vous aurez besoin de vérifier si vous empêchez délibérément votre potentiel le plus élevé d’émerger et pourquoi. Vous devrez également lutter pour demeurer humble, en même temps que vous développez votre pouvoir. 

La poursuite de votre potentiel supérieur est le marathon le plus difficile. A chaque mise à niveau, qu’elle soit personnelle ou professionnelle, quelque chose ou quelqu’un viendra éprouver la profondeur et la solidité de votre croissance intérieure. Sur le plan matériel, cette rencontre pourrait se présenter comme une confrontation avec une autre personne qui ne veut pas vous voir changer. Ou une relation avec quelqu’un dont vous devenez jaloux, qui mettra à l’épreuve votre capacité de soutenir le talent et les dons d’un autre. Ou l’on vous donner a peut-être la possibilité d’aspirer à la transformation intérieure, pour découvrir par la suite que ces occasions exigent toujours le sacrifice d’une partie de votre vie. Certaines personnes estiment que le sacrifice et le changement demandent trop d’effort, et cessent de poursuivre ou de réaliser l’accomplissement de leur potentiel.  L’archétype de votre dixième maison indique de quelle façon votre inconscient organise vos pensées lorsque vous êtes aux prises avec des choix susceptibles de vous amener à remplir votre mission. Rappelez-vous ceci : bien que tous vos compagnons archétypaux aient de l’influence sur chaque aspect de votre vie, l’archétype qui réside en cette maison représente le langage symbolique à utiliser pour déchiffrer tout ce que recèle votre potentiel le plus élevé.

L’une des manifestations de la part d’ombre de la troisième maison est la façon dont nous communiquons, non seulement avec d’autres mais avec nous-mêmes, notre psyché, notre âme et notre intuition, avec l’essence même de notre vie.

ONZIEME MAISON : RELATION AU MONDE (Cinquième et sixième chakras)

La onzième maison correspond au Verseau, le troisième signe d’air, et gouverne votre relation au monde extérieur et votre conception du périmètre. Votre vision générale de la vie est liée à l’énergie de cette maison. Ces sentiments reflètent la vision de votre sentiment de pouvoir à l’œuvre dans l’environnement social ou planétaire. Les gens attirés vers le service à l’échelle mondiale, comme les causes écologiste ou pacifistes, ont des liens forts avec l’énergie de cette maison. L’optimisme ou le pessimisme quant à l’avenir de l’humanité est une extension de l’énergie spirituelle de la onzième maison. La maison onze gouverne votre façon de relier votre créativité à l’humanité et engage les énergies de vos quatrième et sixième chakras, qui régulent votre cœur et votre esprit.

La course présidentielle entre George W.Bush et Al Gore fut une partie de souque à la corde archétypale typique de la maison onze. Les difficultés que posait la proclamation du gagnant ont concentré l’attention du pays sur le pouvoir qu’ont les individus de changer l’avenir de l’humanité. Par conséquent, les Américains ont évalué avec plus de sérieux que jamais l’importance de chaque vote.  Les gens qui sont valorisés par une attitude qui dit que tout est possible vivent dans un champ d’énergie ayant le pur potentiel de la maison onze. Ils sont souvent imposants, précisément parce qu’ils pensent en termes mondiaux. Pour eux, les perceptions de la maison onze envahissent leurs premières pensées du jour et sont les dernières à quitter leur esprit lorsqu’ils retournent au lit, le soi. Les gens comme Martin Luther King et Mahatma Gandhi, qui ont provoqué une nouvelle conscience dans l’esprit de l’âme de toute l’humanité, incarnent l’influence de la maison onze. En observant le village planétaire par la fenêtre de leur onzième maison, un changement positif.

Ce ne sont pas tous les gens qui ont besoin de lancer ou de participer à une cause afin d’apporter une énergie positive à la planète. Les maîtres spirituels, les leaders populaire s, les génies scientifiques et les grands artistes qui se consacrent au service de l’humanité illustrent, tous, le bien que l’on peut faire en consacrant son âme à l’incarnation d’une seule perception. Par exemple, Copernic changea la compréhension qu’avait l’humanité des mouvements planétaires en contestant l’idée que la terre était au contre du système solaire. Cette seule pensée démantela le paradigme scientifique de son époque : un jour, la terre paraissait plate, le lendemain, elle était ronde ; une seule perception refaçonna la vision collective du globe. Vous aussi, vous êtes peut-être le canal grâce auquel une toute nouvelle compréhension de la réalité se manifestera. Repassez votre vie et vos relations. Cherchez des changements que vous avez inspirés chez d’autres qui ont réussi à déplacer des montagnes dans leur propre vie. la plupart des difficultés que nous surmontons ne provoquent pas nécessairement d’énormes mouvements mondiaux, mais sont des défis quotidiens ou des forces invisibles, telles les attitudes.

Des générations profitent de l’initiative d’un seul parent de devenir un père plus actif ou de cesser de haïr les gens différents de lui. Lorsque John Lennon se retira de la vie publique pour s’occuper de son bébé Sean, par exemple, le concept d’ »homme au foyer » était essentiellement inconnu. Lennon se fit copieusement injurier pour avoir disait-on, d’échangé sa guitare pour un tablier, mais son exemple constitua un modèle que des millions d’hommes ont depuis accueilli, au grand plaisir de leurs épouses ou compagnes comme celui de leurs enfants. Le fait d’entretenir cette seule forme de pensée, de la nourrir d’attention amoureuse et d’une appréciation toujours plus profonde de ce que veut dire vivre dans un univers interreliés, transmet un courant spirituel au système collectif. Les grands maîtres spirituels ont continuellement amené leurs étudiants à prendre conscience du pouvoir de leur propre esprit. Afin d’éclairer ceux-ci sur leur potentiel intérieur, ces leaders reprennent les paroles du patriarche bouddhiste Bodhidharma : « Je ne suis qu’un doit pointant vers la lune. Ne me regardez pas ; regardez la lune ». Lorsque Jésus dit de ses guérisons miraculeuses : « Tout ceci et davantage, vous pourrez le faire si vous avez la foi », son message était clair : chaque personne peut devenir une force de changement pour toute l’humanité : il suffit de reconnaître la vraie nature de la Divinité en soi et de vivre en accord avec elle. Le monde extérieur n’est qu’une manifestation de l’autorité de notre vie intérieure.

L’archétype qui réside dans votre maison onze est symbolique de la façon dont vous considérez le pouvoir de votre esprit en relation avec l’ensemble de la vie. L’archétype de la Victime de cette maison peut vous suggérer que le monde est intimidant, car chacun a plus d’autorité que vous sur votre vie. D’autre part, j’ai également vu la Victime dans cette positon dans les carte du ciel de gens qui sont armés de courage et d’optimisme. Pour eux, la Victime symbolise l’énergie négative à laquelle ils refusent de céder, se poussant jusqu’à la limite pour s’aider et aider les autres à éviter la persécution.  Les archétypes de la maison onze nous incitent  évaluer notre façon de percevoir notre place dans ce monde et de mesurer notre sentiment de pouvoir. La part d’ombre du pouvoir d’un seul esprit se manifeste chez les gens tels qu’Adolf Hitler, Joseph Staline, Charles Manson et Jim Jones. Les caractéristiques de la part d’ombre de la onzième maison se nourrissent d’un ego qui laisse croire que l’on peut transformer toute la planète en vertu des diktats de ses désirs. La psyché des gens chez lesquels cette ombre est active ressemble à une toile d’araignée. Ils épient et piègent les foules qui recherchent celui qui leur dira ce que pourrait être la vie si eux, les démunis, détenaient l’autorité sur d’autres. Comme nous le confirme l’histoire, de telles perceptions négatives de la maison onze finissent inévitablement par imploser en emportant leur partisans. 

DOUZIEME MAISON : L’INCONSCIENT (Sixième et septième chakras)

La douzième maison correspond au troisième signe d’eau, les Poissons, qui est le signe de l’intuition, de l’instinct viscéral. C’est la maison de Perséphone, les enfers gouvernés par Pluton, ou ce que j’appellerais le canal majeur de la direction profonde. La douzième maison gouverne l’inconscient ainsi que nos peurs les plus secrètes. La nature énergétique de cette maison renvoie nos images souterraines à notre esprit à travers tous les portails disponibles : rêves, conversations, rencontres en synchronicité, ou toute occasion d’apercevoir un fragment de notre Contrat en action. Le fait de dévoiler votre inconscient exige votre intellect, votre intuition et vos aspirations spirituelles ; cette maison résonne donc de l’énergie des sixième et septième chakras.

Vos capacités intuitives font partie de l’énergie de cette maison. Référez-vous à la signification de la première maison et refaites le périple circulaire de la Roue archétypale ; notez que les autres maisons se rapportent aux aspects rationnels et émotionnels de votre nature. La formation de votre identité et le choix de vos valeurs sont largement des produits du monde matériel. Vous unir à une autre personne, et évaluer si vous voulez continuer à porter en vous l’ADN symbolique de votre tribu, est une question fortement émotionnelle et psychologique. Cependant, le fait de compléter ce cercle vous mène à votre voix intuitive.

L’intuition est notre sens primal ? bien avant de faire connaissance avec la pensée rationnelle, nous sentons la vie. Bébés, nous absorbions le climat énergétique du monde dans lequel nous vivions, y compris les émotions de nos parents et l’atmosphère de notre maison. En grandissant, les capacités de l’esprit se développent et les expériences intuitives que bien des enfants décrivent, telle la vision des anges, sont rejetées et mises au compte de l’imagination. Ces forces physiques se terrent alors dans un souterrain, bien qu’habituellement, elles ne se taisent pas complètement. Je suis convaincue que la polarité entre notre être rationnel et notre être intuitif crée une atmosphère intérieure propice à une souffrance et à une dépression intenses. Sentir l’information énergétique, mais ensuite réprimer cette information faut d’appui rationnel, c’est inviter la folie.

Apprendre le langage des archétypes et la vision symbolique permet d’éveiller et d’utiliser votre intuition. Le modèle archétypal qui réside dans votre douzième maison est le guide de votre souterrain. Bien que vos peurs semblent multiples, chacune n’est en définitive qu’une version différente de la peur du changement, qui est de loin l’obstacle le plus puissant à l’ultime acte irrationnel de l’abandon spirituel de soi. Vos expériences de la maison douze portent le thème de l’abandon de soi, comme dans la scène de La Vie est belle dans laquelle George Bailey (joué par Jimmy Stewart), envisageant de se précipiter du haut d’un pont surplombant une rivière glacée, finit par atteindre son point de rupture  et implore en pleurant l’aide de Dieu.

La part d’ombre de la maison douze peut ressembler beaucoup à une chambre d’horreurs médiévale, précisément parce qu’elle est si étroitement liée aux nombreux fragments e notre psyché. Un grand nombre de nos dépendances et de nos compulsions sont enracinées dans nos peurs les plus profondes d’être abandonné, celles qui poussent abondamment dans l’ombre de cette maison.

Maintenant que vous êtes familiarisé avec la nature et le rôle de chacune des douze maisons qui composent la Roue archétypale, il est temps de créer votre propre Roue. En suivant le processus intuitif. Vous placerez chacun de vos douze archétypes dans une maison différente de la Roue. Cette Roue archétypale personnelle deviendra la carte routière la plus importante pour travailler avec vos archétypes et comprendre votre Contrat Sacré. 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

 

CROISSANCE SPIRITUELLE et NOTRE DEUXIEME CHAKRA

 

kachLeçon : Respectez-vous les uns les autres.

Pouvoir : Créativité.

Forces : Instinct de survie, y compris celui de « lutter ou s’enfuir », résilience, persévérance, capacité de créer et de prendre les risques, sexualité et sensualité, sans des affaires.

Ombre : Déposséder les autres de leur pouvoir ou les utiliser à votre avantage.

 

Ce chakra est centré dans les organes sexuels et le bas dos. Alors que le pouvoir inhérent au premier chakra fait partie d’une famille tribale, ou diffuse une énergie de groupe, l’énergie du deuxième se concentre sur votre capacité personnelle de gérer le pouvoir de la sexualité, de l’argent, l’influence ou le contrôle sur les autres, la concurrence et l’autodéfense. Les chakras voisins concernent des domaines qui parfois se chevauchent et ces puissantes énergies du deuxième chakra sont toutes clairement reliées à la survie, rôle des premier et troisième chakras. Notre capacité de faire et de gérer de l’argent, notre orientation sexuelle et nos attitudes à propos de la sexualité, notre niveau relatif de pouvoir personnel et notre capacité de l’utiliser, tout cela est gouverné par des accords que nous avons conclus concernant le deuxième chakra.

Sur le plan  de la perception physique, votre deuxième chakra évalue automatiquement toute situation selon la façon dont elle affecte votre survie. Etes-vous en sécurité sur le plan physique ? Y a-t-il des implications financières ? Votre pouvoir dans cette situation est-il menacé par quelqu’un de plus gros, de plus fort, de plus riche, de plus sexy ? Une part de vous évalue instinctivement chaque instant en termes de menace à votre survie. Si vous entrez dans une pièce remplie d’amis et de parents affectueux, par exemple, votre cerveau et votre corps scrutent tout de même l’espace et l’énergie environnante pour y déceler tout danger physique ou attitude négative. Vous essayez également de repérer toute menace qui pourrait peser sur les gens que vous aimez. Combien de fois avez-vous eu l’impression, en rencontrant par hasard un ami ou un membre de votre famille, ou en pensant à quelqu’un, de « savoir » que quelque chose n’allait pas, sans savoir exactement pourquoi ?

C’est ce centre énergétique qui vous maintient dans vos dépendances, que ce soit la drogue, le travail ou d’autres habitudes. Le besoin d’être le premier en ligne ou d’avoir le dernier mot dans une discussion ou de débattre avec quelqu’un est une forme de dépendance aussi sûr que l’alcoolisme ou la gourmandise. La dépendance est le fait de céder votre pouvoir à une substance qui, en retour, vous contrôle ; une sorte de souque à la corde du deuxième chakra.

C’est le chakra de « lutte ou de fuite » qui est une autre manifestation de votre instinct de survie. C’est aussi le centre de votre corps qui se nourrit de créativité et de votre besoin d’engendrer, littéralement ou au figuré, des projets créatifs. Mais si la naissance est associée à ce chakra, il en va de même pour l’avortement réel ou symbolique. Lorsque les projets ou les activités créatrices dans lesquels vous êtes engagé ne peuvent être complétés, leur mort prématurée représente un avortement énergétique. Dans cette perspective, les hommes comme les femmes doivent reconnaître qu’ils avortent parfois. Un grand nombre des hommes que j’ai lus et qui étaient atteints du cancer de la prostate avaient « avorté » leurs projets créatifs au milieu de la course.

Le viol physique et l’énergie de vengeance sont également des produits du deuxième chakra. En ce sens, le viol est une atteinte, non seulement au corps physique, mais aussi à la vie émotionnelle, psychologique et créative de quelqu’un. Bien des gens portent les cicatrices d’un viol de leur psyché, mais parce qu’ils ne font pas le rapport avec le viol en tant que crime énergétique, ils sont complètement inconscients de la source de leur traumatisme et encore moins capables de la guérir.

Vous avez peut-être, avec des gens, bien des Contrats qui surgiront à la lumière de la conscience lorsque vous évaluerez votre lien énergétique avec eux, à travers des questions reliées à ce chakra. Parce que toutes les questions relatives au deuxième chakra ont un rapport quelconque avec la survie matérielle, ce chakra reflète certains de nos aspects vulnérables les plus profonds.

Arleen, qui a un fort archétype de Sauveteur, est entrée en relation avec un home en le « sauvant » émotionnellement alors qu’il traversait une période d’adaptation particulièrement solitaire. Il venait d’arriver en ville et connaissait peu l’endroit. Arleen approcha Jacob alors qu’il faisait ses cours seul ; elle lui offrit de l’aider à se repérer dans la ville. Son ambition, cependant, était que cette offre conduise à une relation amoureuse. Arleen développait un attachement énergétique envers Jacob à travers son deuxième chakra, parce qu’elle ressentait une attirance sexuelle envers lui et comptait bien orienter le sens de la relation. Mais le modèle archétypal de son énergie était celui du Sauveteur plutôt que celui de l’Amoureux. Son besoin d’être en relation, en même temps que sa peur que cela ne se produise jamais, anima la « personnalité » de son archétype du Sauveteur. Chaque fois qu’elle pensait à Jacob, son Sauveteur suscitait automatiquement les mêmes pensées qui transformèrent la relation en un fantasme dans l’esprit d’Arleen.

Même si Arleen et Jacob commencèrent de se voir presque chaque jour, l’amitié ne sembla jamais passer au stade amoureux, ce qui frustra Arleen. Un jour alors qu’ils étaient assis dans un restaurant, une amie d’Arleen, Jane, s’approcha de leur table, et Arleen la présenta à Jacob. Plus tard cette semaine-là, Janes rencontra Jacob par hasard en l’absence d’Arleen, et ils commencèrent à se fréquenter. A la différence de ce qu’il avait éprouvé pour Arleen, les sentiments que Jacob nourrissaient envers Janes étaient d’ordre amoureux. Lorsqu’Arleen apprit la nouvelle, elle se sentit trahie et rejetée, et lutta contre un brûlant désir d’humilier publiquement le couple. Elle s’imagina détruire la voiture de Jane et se répéta que celle-ci finirait par décevoir Jacob et qu’il reviendrait vers elle.

L’attachement destructeur d’Arleen à ces deux personnages provoqua une hémorragie d’énergie à travers son deuxième chakra, car toutes les questions qui l’agitaient appartenaient à celui-ci, tout comme ses intenses sentiments d’envie, de vengeance et sa peur d’être seule. Afin de rompre son lien énergétique avec ces deux personnes et avec son fantasme de relation avec Jacob, Arleen dut d’abord aborder cette expérience d’une perspective symbolique. Elle dut interpréter la signification des événements en tenant pour acquis qu’elle avait un Contrat avec chacune de ces personnes pour des raisons qui serviraient à son développement spirituel.

Même lorsque nous obtenons une révélation qui jette une lumière spirituelle sur une situation pénible, nous pouvons avoir de la difficulté à affronter de vieilles blessures, d’anciennes colères et des rejets. Pour vous libérer de cette emprise, vous devez remonter l’échelle des chakras jusqu’à ce que vous soyez capable de considérer une expérience pénible d’un point de vue symbolique et objectif. La guérison survient parfois, et ce travail intérieur qi consiste à apprécier votre histoire sur le plan symbolique se produit rarement du jour au lendemain. En plus d’envisager la possibilité qu’elle avait fait cette pénible expérience parce qu’elle avait besoin d’affronter son archétype du Sauveteur, Arleen dut également s’ouvrir à l’idée d’apprendre, de pardonner et de passer à autre chose.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

Les Pléiadiens nous avaient prévenus

 

65584664_pVos communautés nouvelles s’orienteront vers l’enfant, vers la création d’un environnement sécuritaire, plein d’amour et de soins. Les enfants vous apprendront, car ils deviendront vos maîtres. Ils vous instruiront et partageront avec vous leur savoir et leur point de vue des faits.

Un groupe d’enfants va naître en cette décennie appartenant à ce que nous désignons comme Famille de Lumière. Ils vous enseigneront l’énergie de la Déesse et l’Amour comme source de création. Ils seront détenteurs de la quintessence de l’énergie créatrice. Ils naîtront de ceux qui savent rendre hommage à leur sexualité. Si un couple s’unit avec une énergie spirituelle supérieure, une ouverture de tous les chakras et l’intention d’inviter à la vie une énergie, alors un être de la Famille de Lumière peut naître.

Plusieurs de ces enfants seront hautement évolués, doués d’un langage éloquent quelques jours ou quelques mois seulement après leur naissance. Ils sauront et se souviendront de plusieurs choses ; ils affirmeront « Je suis de retour ». Ils marcheront, agiront et parleront des langues étrangères. Ils auront une apparence particulière ; la période de gestation de ces enfants sera plus courte.

Dans votre corps, tout s’accélérera, et la période de gestation diminuera. La naissance de ces enfants sera extatique ; ceux-ci communiqueront à leur mère leur expérience et soulageront la douleur de l’enfantement. Ils n’épuiseront pas leur mère, ils l’épanouiront. Leur conscience dépendra de la conscience de leur père et de l’évolution de la vibration masculine sur la planète.

À l’heure actuelle, il appartient aux hommes de cette planète de démontrer le type de conscience qu’il leur est possible d’accueillir en provenance de l’espace.

Toutes les communautés priseront ces enfants et les considéreront comme d’heureux présages. Ils seront en communication télépathique les uns avec les autres sur toute l’étendue de la planète. En tout lieu, ils pourront maintenir le même courant créatif dans leur cœur, car leur présence stimulera et élèvera la vibration de tous ceux avec qui ils entreront en contact.

De taille modeste, ils seront de couleur Indigo, car ils appartiendront au spectre du rayon bleu, et de conscience pléiadienne. Ils auront des tâches spécifiques à accomplir et feront partie intégrante de chaque communauté. Ils verront le jour sur chaque continent et dans chaque tribu. Ils apporteront la vibration d’amour et vous enseigneront. Ces enfants entretiendront un lien télépathique avec le Déesse. Ils communiqueront directement avec la Déesse, parce qu’ils détiendront la fréquence de création d’amour. Ils accéléreront la communication télépathique pour tous, de sorte que vous entendrez et ressentirez les pensées d’autrui. Ce fait vous incitera à une plus grande discipline, vous assurant d’être en alignement et de choisir vos pensées plus judicieusement.

Voilà le plus grand défi posé à la planète en cette époque. Vous devez comprendre que vos pensées agissent sur la réalité. Plusieurs d’entre vous croient déjà à ce concept, grâce à leur confiance. Cependant, il sera bientôt démontré par le biais d’une preuve vivante, tangible, que tous pourront percevoir. Ces enfants seront extraordinaires. On les chérira du fait que leur conscience soit si précieuse. Ce sera comme de posséder de l’or vivant parmi vous. Ils transformeront la vibration de tous les peuples, et le courant créatif changera.

Toutes les communautés considéreront leur présence en leur sien comme une chance inestimable, puisqu’ils se manifesteront comme membres précieux aux familles et aux sociétés.

Ces avatars de l’amour reviendront. Ils éclaireront la voie et vous relieront à toutes les communautés dans le monde.

Extrait de « Terre, Clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens », canalisé par Barbara Marciniack, page 229.

LES VIES ANTERIEURES DANS L’AKASH

 

images (18)Ce qui motive la plus grande partie de l’humanité, ce sont les moteurs nommés karmas. Bon, le karma, c’est bien plus que de simples affaires à régler. Ce n’est pas une punition pour des gestes passés, chers amis. C’est un attribut du jugement qui n’est pas de Dieu. En détectant une expérience passée, le karma a une réaction émotionnelle de façon telle que vous referez cette expérience ou l’éviterez. Le karma est puissant et la plupart des humains le sentent, sans savoir qu’ils sont en train de recevoir un moteur précis de l’Akash. Souvent, le karma n’aboutit même pas. Parfois, un policier redevient un policier, ou un militaire redevient un militaire, ou des mères redeviennent des mères. C’est un moteur de la mémoire des choses positives et négatives. Parfois, ce n’est qu’une émotion. Parfois, il pousse quelqu’un vers une structure mentale classique et problématique.

Vous voulez en connaître un exemple ? C’est un problème classique qui donne vraiment du fil à retordre aux psychologues. Parfois, les choses que vous recevez de l’ADN ne sont pas agréables, mais vous ressentez que vous ne pouvez vivre sans elles. Voilà le karma. Certains humains viennent au monde convaincus de ne pas mériter d’être ici. Si leur conscience est telle, l’ADN essaie de coopérer avec elle. Vous le saviez n’est-ce pas ? La structure cellulaire reçoit ses signaux de la pensée humaine. Le manque de confiance en soi se manifestera par des problèmes qui créeront, vous l’avez deviné, un plus grand manque de confiance en soi. Cela engendre aussi le drame, et certaines personnes ne peuvent tout simplement pas s’en défaire.

L’humain qui est agressé u départ dans la vie a plusieurs choix. Il a probablement créé cette énigme pour voir s’il peut casser la structure (c’est le karma à son meilleur). Parfois, cependant, il ne fait que valider ce qu’il sent ; le fait  qu’il ne devrait pas être ici. Alors, souvent, cet humain sort d’une relation abusive pour passer à une autre, puis à une autre encore. Des amis voient cela et disent : « Qu’est-ce que tu as ? Tu refais toujours la même erreur ». Sur le plan akashique, ces victimes répondent sans cesse aux mêmes instructions. C’est leur zone de confort. Voyez-vous cela ?

C’est ce que fait l’Akash. Il vous présente des concepts d’existence. Si vous avez déjà eu peur, il vous fera peur. Si je vous disais, chers amis, que vous avez été tués à cause de vos croyances, vous me croiriez sans doute. La plupart des vieilles âmes l’ont été. Si je vous demandais combien de fois c’est arrivé, et où c’est arrivé, vous resterez incertains. Voyez-vous ce que je dis ? L’Akash s’occupe de concepts, non de souvenirs factuels. Cela vous donne aussi des concepts qui sont des invitations à changer.

Certains concepts intéressants sont transmis au moyen de l’Akash. Parlons des vies antérieures. Les vies passées apportent à l’Akash les concepts reçus [héritage akashique]. Alors, si vous étiez un guerrier et que vous avez été tué au champ de bataille, vous n’aimez peut-être pas l’odeur de fumée des armes. Ces choses vous sont transmises de manières inhabituelles. Certains d’entre vous le sentent s’ils se trouvent sur un champ de bataille. D’autres au contraire aiment cela, car c’est l’odeur de la victoire et de la libération – autres concepts émotionnels. Mais vous savez qu’il y a là quelque chose et, chers amis, c’est un concept. Il parvient à votre perception sensorielle centrale. C’est l’Akash à son meilleur. Vous ne vous rappelez pas tellement ; plutôt, vous ressentez une chose encore présente en vous.

Le lecteur de vies antérieures doit démêler tout cela. Il doit linéariser ce qui n’est pas linéaire. Il peut sentir le champ quantique créé autour de vous par l’ADN [La Merkabah]. C’est là qu’un bon lecteur peut aider à extraire des vies individuelles de cette « soupe de concepts », ce que vous ne seriez jamais capables de faire. Cela explique comment un bon lecteur peut vous aider concernant des blocages et des expériences antérieures dont vous ne pouvez apparemment pas vous dégager vous-mêmes.

Alors, les vieilles âmes ont un attribut akashique supplémentaire. Les vieilles âmes, celles qui sont ici par définit  depuis des milliers d’années, et vie après vie, ont vécu presque tout ce qu’il y avait à vivre. Alors d’après vous, vieilles âmes, qu’y a-t-il dans votre Akash ? Certes, la même chose que pour tout le monde – le drame, la peur et les affaires à régler, mais aussi une accumulation de vies d’éveil, voilà la différence. Dans la nouvelle énergie, voilà ce qu’elles vont commencer à se rappeler, sans ramener la portion des drames et des souffrances, mais uniquement celle des joies et des compétences utiles pour aujourd’hui. Alors, jusqu’ici, être de vieilles âmes n’avait pas autant de poids que maintenant, en termes d’Akash.

Les choses sont en train de se recalibrer. C’est aussi le recalibrage de l’Akash. C’est la façon dont vous vous sentez, ce que vous faites avec, et comment cela vous amène à faire des choses ; l’attribut le plus intéressant des vieilles âmes est qu’elles ont l’impression d’avoir tout compris. Elles ont tout vu, tout fait. Il n’y a rien de neuf, et sur la planète Terre, elles se sont engagées dans un mode vie ou dans ce qu’elles considèrent comme tel. C’est si intéressant, mais souvent c’est complètement faux.

Le syndrome de l’Atlantide

J’ai déjà donné ce scénario et je veux le redonner, juste pour vous en livrer un aperçu. Je sais que pour beaucoup d’entre vous, c’st controversé. Combien d’entre vous ont vécu en Atlantide ? Devant les nombreuses mains qui se lèvent, je dis : « Vraiment ? Dans quelle Atlantide étiez-vous «  ? Vous direz alors : « Eh bien nous ne savions pas qu’il y en avait plus qu’une » Il y en avait plus qu’une ; Laissez-moi vos demander : « Qu’est-ce qui s’est passé » ? Vous répondrez peut-être : « Nous vivions dans cette société avancée, mais nous avons été éliminés parce que nous avons fait quelque chose de mal. Ça reste dans notre Akash et nous le savons ».

Il y a des concepts que vous apportez dans votre Akash et qui sont extrêmement humains. J’appellerais l’un d ‘eux « Dieu, Gaïa et la Source créatrice de l’Univers avec un cerveau humain ». Les humains appliquent leur propre processus intellectuel à tout ce qui est Dieu.

Les Grecs l’ont très bien fait ; Ils ont créé des dieux supérieurs aux humains, mais complètement dysfonctionnels. Ils avaient toutes sortes de problèmes, y compris la jalousie, la haine, un caractère vindicatif, et même l’inceste. Leurs dieux ne s’aimaient pas beaucoup mutuellement, tout comme dans les familles humaines. S’ils jouaient avec les humains d’en bas, c’était uniquement pour irriter d’autres dieux. Ils portaient des jugements, ils exprimaient de la colère et de la rage. Telle est la mythologie des Grecs. Ils ont créé des dieux ayant des attributs humains.

Aujourd’hui, bien sûr, vous êtes au-dessus de cela. Ou plutôt, vous avez un seul Dieu, qui est amour. Mais alors, il y a eu une guerre au ciel, et un ange déchu, de la colère, du jugement et de la peine. Evidemment, l’ange déchu convoite votre âme, et ainsi de suite. La mythologie continue. Chers amis, vos sociétés ont tout simplement fait la même chose que les Grecs, mais en plus moderne. Tout cela vient de l’Akash, croyez-le ou non. C’est une croyance conceptuelle que la conscience est la même dans l’Univers entier et, bien sûr, c’est celle de la conscience humaine. Comme vous ne savez vraiment pas qu’il y a quelque chose de plus intelligent que vous, c’est votre seule conception de Dieu. De plus, vous avez la magnifique entité Gaïa qui est en colère et qui vous attaque au moyen d‘éclairs, de sécheresse et vous prive des récoltes. Voyez-vous ce que je veux dire ? Combien d’énergie consacrez-vous à des cérémonies visant à contenter Gaïa ? Des humains l’ont fait pendant des siècles. Plus vous avez vécu longtemps sur la planète, plus vous associez votre conscience aux autres que vous percevez dans l’Univers.

Alors, pourquoi la question de l’Atlantide ? Je vais vous l’expliquer encore une fois. Lémuriens. Vous avez quitté la grande montagne d’Hawaii lorsqu’elle s’est mise à couler. Pendant des milliers d’années, c’était votre maison, la plus haute montagne de la Terre. Elle a commencé à descendre ou à couler lorsque la bulle de magma a commencé à se décharger par plusieurs cheminées voisines et à libérer la pression qui l’avait poussée vers le haut. Vous ne saviez pas du tout si toute la montagne allait disparaître ou peut-être même exploser ?

Pendant plusieurs années, la plupart d’ente vous ont donc pris la mer pour s’éloigner ; lorsque la lave a cessé de couler certains sont restés, et les volcans voisins sont devenus les autres îles hawaïennes actuelles. Savez-vous ce que les Lémuriens aiment faire et ce qui est dans leur Akash encore aujourd’hui ? Ils cherchent d’autres îles pour y vivre. Cela fait partie des concepts inscrits dans leur ADN, des concepts qui leur indiquent que c’est la façon de vivre. C’est un concept d’être et, au cours de l’histoire, beaucoup de Lémuriens ont abouti sur d’autres îles parce qu’ils s’y sentaient chez eux.

Nous voulons ici simplement par analogie vous indiquer une forme de souvenir qui remonte en vous, parfois en terme imprécis d »Atlantide » et qu’il y a eu plusieurs phases, mais c’est resté fixé en votre ADN conceptuel sous la forme d’un seul grand événement. Concernant la technologie avancée, permettez-moi de vous dire ce que vous vous « rappelez » de celle-ci. Ce n’est pas comme ce que vous avez aujourd’hui. C’est plutôt une forme de pensée consciente d’un caractère élevé qui vous amenait à vous rassembler pour élever la vibration d ‘un territoire. Il ne s’agit pas de machinerie ni de clignotants. Il s’agit d’une conscience qui pouvait changer le monde.

 

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

UNE NOUVELLE REALITE A ENVISAGER

 

contactAh, cher humain, votre perception est juste, mais il vous manque encore de l’information. Vous n’avez que la tradition de la réalité que vous avez apprise. Alors, permettez-moi de vous livrer une bonne information à laquelle vous ne vous attendiez pas ; Vous arrivez tous avec des engrammes, ou des modèles, de réaction et de comportement ; Cependant, ce sont tous des « attributs humains rescapés » qui ne demandent qu’à être changés. Qu’à être changés ! Chacune de vos excuses est inacceptable, car il existe une vérité à laquelle vous ne vous attendiez pas.

Voici un nouveau concept ; selon vous, tous les attributs que j’ai énumérés ci-avant appartiennent à la nature humaine. Eh bien, non ! Ils forment au départ un modèle de vieux traits de personnalité, et ils sont prêts à être modifiés. Les maîtres examinent ce que vous avez dit et répondent : « Vous n’avez pas à traîner cela. Pourquoi ne vous en débarrassez-vous pas ? Ne comprenez-vous pas que c’est ce que nous vous avons montré quand nous vivions sur la Terre ? C’est pourquoi nous sommes venus sous la forme d’humains comme vous ».

Vous faites une présupposition linéaire ; ce qui semble composer votre personnalité humaine est une chose avec laquelle vous êtes arrivés et qui est consolidée à jamais ; c’est VOUS, et vous devez vivre avec elle et la travailler pour toujours ; c’est votre façon traditionnelle de penser, et vous voyez en chaque humain des attributs de personnalité permanents.

Ce n’est pas vrai. Ce que je vous dis maintenant, c’est que chacun des cinq éléments de la liste, que nous allons repasser dans un moment, vous a été donné pour que vous le transformiez. La modification de ces attributs est le recalibrage de votre personnalité de base qui vous amènera directement vers la pensée multidimensionnelle et rapprochera votre vie de l’équilibre et de ce que vous voulez vraiment. En remaniant ces modèles de personnalité, vous pourrez avancer dans toutes les choses que nous vous avons enseignées. Si vous ne dégagez pas la voie, ce sera plus difficile pour vous à l’avenir.

Que Dieu bénisse les psychiatres et les psychologues, car ils travaillent avec d’autres humains pour essayer de les aider à équilibrer leur vie. Ils sont dévoués et passionnés. Ce qu’il y a d’intéressant chez ces gens, c’est qu’un grand nombre d’entre eux ont commencé dans le déséquilibre et que c’est ainsi qu’ils ont cherché à résoudre l’énigme afin d ‘aider l’humanité. Comme ils la voient en eux-mêmes, ils savent ce que c’est, comment les gens se sentent. Ils l’étudient. Ils travaillent avec elle et l’enseignent. Mais si vous leur demandez comment ils font, ils vous diront qu’ils travaillent avec la nature humaine, avec un modèle statique de comportement humain qui est scientifique. En utilisant ce modèle statique, ils essaient de le réparer par la conscience humaine, la réalisation, la pratique et la répétition. C’est parfois un programme en douze étapes pour se débarrasser des dépendances, des peurs, des habitudes, et ainsi de suite. Mais cette science est complètement centrée autour d’un modèle permanent, « la nature humaine » qu’ils croient ne pas pouvoir transformer. Et la prémisse est que ce modèle statique ne pourra jamais changer. On peut le comprendre, le camoufler et l’avoir par la ruse, mais on ne peut le changer. Et cela  chers humains, est la différence entre un modèle humain linéaire et un modèle quantique. Pour l’instant, nous vous disons que vous n’avez pas à travailler vos peurs ni vos impulsions. Vous ne pouvez que les transmuter.

A présent, nous allons une fois de plus repasser la liste ; Tout ce qui s’est passé dans votre vie peut être réécrit. Vous ne pouvez changer le passé, mais vous pouvez changer votre façon d ‘y réagir. Les excuses mêmes que vous utiliseriez pour expliquer votre manière de faire appartiendront alors à un autre humain, ce lui que vous étiez, et non au vous actuel. Vous commencerez à remanier les engrammes véritables de  vos traits de personnalité qui représentent plus judicieusement les maîtres de l’histoire. Vous allez découvrir qu’en commençant, ce ne sera pas si difficile, et cela s’équilibrera de soi-même.

LA PEUR. De quoi avez-vous peur ? Toutes vos peurs subconscientes sont basées sur vos expériences de vie passées. On peu considérer cela comme seulement des « données » que vous portez, qui ont été écrites il ya longtemps et qui sont encore actives. Qu’évitez-vous ? Qu’évitez-vous de faire à cause d’une quelconque énergie que vous ne pouvez expliquer ? Toutes ces choses, dont certaines sont inexplicables à vos yeux, vous pouvez les éclaircir en les remaniant.

Elles ne sont pas camouflées, mais transmutées. L’Akash est prêt à être modifié afin de correspondre au but de votre vie actuelle.

Cher ami, nous avons déjà livré ce processus. Changez vos peurs en étant d’abord proactif. Exercez-vous à accomplir des choses difficiles en entrant dans les situations mêmes dans lesquelles vous ne voulez pas entrer. Commencez activement à vous diriger vers des situations que vous n’auriez jamais choisies auparavant. Si vous êtes timide, mettez-vous à parler aux gens sans qu’on vous le demande. « Comment ça va » ? Vous comprendrez bientôt que c’est plus facile que vous ne le pensiez, car vous êtes en train de changer les engrammes mêmes de votre personnalité. Bientôt vous cesserez de vous éloigne des choses comme par le passé, car votre intelligence corporelle innée coopérera peu à peu avec vous. Elle partagera votre désir d’effacer les peurs subconscientes. Vous les aurez recalibrées de manière qu’elles correspondent à la nouvelle énergie de l’humain. Vous n’allez pas camoufler ces « défauts » avec un programme ou un processus.

Ils vont plutôt s’en aller parce que vous serez en train de remanier l’information qui se trouvait là, au moyen d’une nouvelle information que vous êtes en train d e créer activement.

L’EGO. L’ego ne sera jamais un problème. Vous serez fier de vous, à juste titre, et vous n’aurez jamais à dire à quel point vous l’êtes. Vous n’aurez pas besoin d’approbation. L’Esprit vous connaît. L’Esprit sait tout de vous ; n’est-ce pas suffisant ? L’amour de Dieu vous mène d’un lieu à un autre et dit : « Nous t’honorons. Nous t’aimons ». Cela devrait suffire. Vous n’aurez jamais à parler à qui que ce soit de ce que vous avez fait, à moins qu’on ne vous le demande. Il n’y aura aucun désir de raconter verbalement, e t vous ne devriez pas le faire. Vous ne commencerez plus jamais une conversation en disant : « Voici qui je suis, et voici ce que j’ai fait ». Fini le temps de dire « voici comment je me suis développé », car vous serez complètement dépourvu de cette habitude.

LA COLERE. Ceci ne correspond pas à tous ceux qui sont dans la salle, mais à certains d’entre vous. Quelques-unes de ces choses sont difficiles à entendre. La colère est un problème créé par l’énergie du passé. Vous vous mettez en colère parce que quelque chose déclenche cela. Le déclencheur est de l’information. Vous êtes programmé.

Vous êtes programmé par votre propre chimie à réagir à des choses que vous ne vous rappelez même pas. Elles se trouvent parfois dans la vie courante, parfois non. Peu importe d’où elles viennent, vous êtes programmé et vous le savez, car cela vous met en colère. Vous réagissez émotionnellement, et votre chimie commence à changer. Vous devez l’avouer, c’est assez profond.

Aimeriez-vous vous débarrasser du déclencheur de la colère ? Si vous remaniez l’information de base qui a créé le déclencheur, vous ne serez jamais en colère. Oh, vous pourriez être déçu, mais pas en colère. Savez-vous comment faire la différence ?

C’est une chimie corporelle qui accélère votre rythme cardiaque, élève votre tension artérielle et bloque littéralement la logique et le bons sens. Toutes ces choses sont des instincts fondamentaux de survie, des « réflexes de lutte ou de fuite », et elles appartiennent  à une autre époque. Rien ne déclenchera la colère lorsque l’information qui la causait aura disparu. La colère ne fera plus partie des attributs de votre vie, et vous commencerez à vous en apercevoir pendant un certain temps ; La déception ? Oui. La peine, l’empathie et la compassion ? Oui, Mais pas la colère.

Nous vous l’avons déjà demandé : pouvez-vous atteindre le point où un humain pourra vous montrer du doigt, vous crier des injures et vous accuser de faussetés – et  où vous pourrez le regarder dans les yeux en ne ressentant que de l’empathie ? Ni colère. Ni déclencheur. Est-ce vraiment possible ? Oui.

LA REACTION. Imaginez qu’il n’y ait plus de réactions instantanées aux déclencheurs émotionnels, aucun automatisme de défense. Pouvez-vous atteindre un point où les choses auxquelles vous réagissiez normalement ne vous affecteront plus et n’auront plus aucun contrôle sur vous ? La réaciton est une réponse automatique à un programme des attributs de votre personnalité qui semble dépasser votre capacité de l’arrêter. Vous vous défendez automatiquement ; vous parlez automatiquement lorsque vous entendez quelque chose que vous n’aimez pas. Et si vous pouviez complètement remanier cet engramme ?

Oh, vous pouvez être en désaccord à propos d’une chose. Mais pourquoi répondre ? Pourquoi défendre quoi que ce soit ? Cher ami, lorsque cette situation se produira, ce sera l’idée que se fait de vous quelqu’un d’autre. Alors, cela le concernera, lui, et non vous ; Qu’y a-t-il à défendre ? Dieu vous aime au plus haut degré et vous considère comme un humain divin qui vit sur cette planète en parfait apprentissage jour après jour. Cela ne vous suffit-il pas ? Si une personne vous accuse à tort, soyez déçu ou empathique à son égard. Soyez compatissant. Le pouvez-vous ? Vous n’avez pas à réagir. Son opinion ne change pas qui vous êtes.

LE JUGEMENT. Quelle sorte de jugement émettez-vous à l’endroit de ceux qui vous accusent faussement ? Que pensez-vous de ceux qui, par ignorance ou par méprise, font des choses qui vous blessent, vous ou d’autres ? Quel jugement émettez-vous à l’égard de ceux qui ne partagent pas vos croyances ? Comment les considérez-vous ? Voilà l’une des questions les plus importantes, cher ami, croyez-le ou non.

Comment Dieu voit-il ceux dont je parle ? Comment un maître les voit-il ? Des millions d’humains croient des choses spirituelles auxquelles vous ne souscrivez pas nécessairement ; Vous, comment les voyez vous ? Dans leur zèle, ils vous disent que Dieu vous punira si vous ne faites pas exactement ce qu’ils font. Alors, que voyez-vous lorsque vous entrez en contact avec eux ?

Je vais vous dire ce que les maîtres voient, et que ce soit votre test. Les maîtres diront : « Béni soit l’humain qui trouve Dieu n’importe où, de n’importe quelle façon, car c’est approprié à son cheminement. Ne jugez pas celui qui ne trouve pas Dieu de la même façon que vous l’avez trouvé, vieille âme. Car ce qu’il  trouve suffit à son cheminement actuel. Célébrez le fait même qu’il veuille trouver le créateur intérieur.

S’il veut grimper des marches, ramper et crier pour que son âme soit soulagée, c’est sa façon à lui. S’il veut assigner une source créatrice à un prophète, il est tout de même respecté. Car il cherche ce que vous avez cherché aussi, et que l’humanité entière cherche encore. Chaque humain a sa propre voie et son propre rythme. Regardez tout le monde avec honneur et compassion, joie et compréhension. C’est ainsi que Dieu voit tout le monde, vieille âme. Il est temps que vous compreniez cela et fassiez de même ».

Nous arrivons à l’essentiel, n’est-ce pas ? Chacun des cinq attributs est un attribut fondamental linéaire de survie, et tous appartiennent à un humain ancien et distant, qui était vous dans maintes vies passées. Dès aujourd’hui, vous pouvez commencer à transmuter ces choses. Ce sont les attributs que nous voulons vous voir travailler, car lorsque vous aurez remanié l’un ou l’autre, même partiellement, c’est comme si une porte s’ouvrait et que les choses que vous avez demandées commençaient à se manifester par synchronie.

Je ne vous dirais pas ces choses si elles n’étaient pas vraies. C’est le système humain spirituel à son meilleur ; Pratiquez la maîtrise avec les exemples que vous ont donnés les maîtres au cours de l‘histoire. Changez d’bord qui vous êtes pour passer à qui vous serez. C’est ce qui changera la Terre. Telle est aujourd’hui la tâche d’une vieille âme.

Et il en est ainsi.

je suis Kryeon, en amour avec l’humanité

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Comment activer le canal des communications

images (5)Les Êtres Humains ont un esprit linéaire et ils communiquent d’une manière linéaire. Donc, au départ, vous n’avez pas les outils nécessaires pour la communication multidimensionnelle. Cependant, vous pouvez les développer si vous le souhaitez, et beaucoup d’entre vous le font. Alors, que diriez-vous d’une communication entre vous et l’Esprit, entre vous et votre Divinité intérieure ?

Savez-vous que nous vous comprenons sans aucune difficulté ? C’est parce que nous sommes des interprètes multidimensionnels. Nous savons exactement ce que vous exprimez, peu importe que vous le dites ou simplement le penser. Nous savons ce que vous communiquez, parce que nous sommes avec vous tout le temps. Votre Soi-supérieur ou Divinité intérieure, a une fréquence vibratoire plus élevée que celle de votre Soi-corporel. Il connaît votre psyché et votre mental. Lorsque vous méditez ou entrez en réflexion profonde, nous savons ce que vous faites, puisque les potentiels sont là. Avant d’entrer en méditation, quelque chose en vous y pensait déjà, et c’est ce que nous voyons [NDIT - Seraient-ce "les potentiels qui sont là" ?]. Permettez-moi de vous donner quelques conseils au sujet de cette communication avec nous. Cessez de nous présenter des listes de ce que vous voulez. Nous le savons déjà. Au lieu de cela, asseyez-vous avec nous et dites : « Cher Esprit, dis-moi ce que tu souhaites que je sache ! »

Nous sommes déjà parmi vous, à bord, avec tout ce qu’il y a dans vos vies. Nous savons tout de chacune de vos vies ! Était-ce nécessaire de le répéter ? Alors, pourquoi ne pas vous joindre à nous, afin que nous puissions vous parler ? Créons une sorte de groupe de discussion, sans chercher à interpréter les pensées de groupe qui arrivent en premier, ni tenter d’analyser quoi que ce soit. Commençons par établir un contact de groupe, peu importe la manière dont vous le faites.

Quelques-uns diront peut-être : « Eh bien, Kryeon ! Peut-on communiquer avec Dieu de toutes les manières possibles et inimaginables ? » Ma réponse est, OUI ! Cela va peut-être à l’encontre de certains groupes religieux qui ont un rituel, qui ont un tapis de prière, qui doivent porter quelque chose, avant et afin d’adorer correctement, etc., etc. Permettez à ces chers Êtres Humains de suivre ce que leur dit leur propre tradition ou culture, car, après tout, ils honorent ce que vous appelez « le même Dieu ou la même Déesse ». Si l’on ne tient pas compte de tous ces rituels, toutes ces communications humaines sont basées sur l’amour divin, autant que les vôtres, ni plus ni moins. De notre côté du voile, nous ne voyons que l’amour inconditionnel et pur. Nous voyons des parties divines qui communiquent avec la totalité des parties divines, des mondes visibles et invisibles [NDIT - Ce qui, entr'autres, est appelé "Dieu-le-Père", sur Terre, et "la Déesse-Mère sur les Pléiades"]. Suis-je clair ? Il n’y a pas de mauvaise façon de parler à la source créatrice.

« Ouais, Kryeon, je veux bien te croire, lorsque tu dis que toutes les manières sont bonnes, pour la communication avec Dieu, mais il m’est arrivé quelques fois d’être en colère avec lui et de lui avoir « crié par la tête », de lui avoir dit, directement, ma « façon de penser ». Que dis-tu de cela ? Est-ce vraiment « une bonne manière » ? »

Chères Âmes et Esprits en incarnation, nous avons entendu et compris. Selon notre vérité, vous n’avez pas crié ou ragé. Que vous l’ayez exprimé à haute voix ou pensé, c’est la même chose, selon notre perception. Pouvons-nous vous dire que ces vociférations n’étaient pas réelles, selon notre entendement ? Elles étaient linéaires. C’est difficile à expliquer. Nous pourrions dire que, nous avons entendu une frustration aimante. Eh oui, une frustration aimante ! Nous n’avons pas vu la colère. Vous n’étiez pas en colère, vous étiez frustrés, et c’est le moment où nous tenons le plus à vous entourer, vous enlacer. Plus vous « criez vers Dieu », plus il y a d’anges autour de vous, et ils veulent tous vous tenir la main ! Lors de votre prochaine « frustration aimante », ouvrez aussi votre coeur, et permettez-nous de vous enlacer tendrement, pendant un moment. Est-ce que cela vous va ? Au cours des moments de grande frustration, où vous n’avez aucune réponse et que vous ne comprenez rien, pouvez-vous simplement permettre d’être tendrement enlacés ? Sommes-nous d’accord ? Nous sommes là ! Chères âmes expérimentées, il vous manque peut-être encore une « petite corde à votre arc » qui a déjà beaucoup de connaissances, celle de vous habituer à ces communications non linéaires. Cette petite corde est maintenant disponible !

Vos actions sont un langage aussi réel que vos mots. Vos comportements parlent à la Grille Cristalline et à la Grille de Gaia. Selon vous, qu’est-ce qui parle à la grille magnétique, comment fait-elle pour enregistrer vos vies en incarnation, ce que nous avons appelé « le siège de la conscience Humaine » ? Même si vous ne dites pas un mot, vos actions parlent. C’est un autre moyen de communication avec tout, et il inclut également toutes les personnes qui sont autour de vous. Les mots que vous prononcez avec votre bouche, d’une manière linéaire, sont entendus par votre corps physique. Combien de fois des personnes telles que : gourous, shamans, devins, sages et autres, ont-elles dit que, vos mots vont apporter ce que vous dites à haute voix ? Pourquoi est-ce que les hypocondriaques finissent par avoir les maladies dont ils parlent et craignent le plus ? C’est parce que leur corps les entend et qu’il leur donne ce qu’ils demandent, peut-être inconsciemment.

Le corps est à l’écoute, les grilles sont à l’écoute, et même les Êtres Humains autour de vous, sont à l’écoute. Est-ce que vous tourbillonnez dans le drame ? Nous revoilà avec cette question. Se pourrait-il que le tourbillon du drame ait une sorte d’attirance quelconque, de chérie ou chéri « fais-moi peur » ? Que cherchez-vous vraiment à exprimer aux autres, dans votre système de croyances, dans votre Divinité intérieure ? Voulez-vous leur montrer à quel point vous êtes déséquilibrés, à part des autres, et qu’ils devraient faire comme vous ? Pensez-y. Comment présentez-vous la maîtrise de votre « Je Suis ce que Je Suis », auprès de votre Famille Humaine ? Vous, les âmes grandement expérimentées en incarnation, qu’avez-vous appris à travers tous les âges, et comment présentez-vous cette sagesse acquise, dans votre ici-et-maintenant ? Est-ce un tourbillon de drame ou la béatitude de l’ambiance autour d’un simple feu de camp sous la beauté naturelle d’un ciel étoilé ? « Ouais, Kryeon, tu sais que c’est plus facile à dire qu’à faire ! Comment ne pas réagir devant un monde injuste ? » Je viens de vous le dire. Si vous ouvrez votre cœur et laissez entrer la communication sacrée, votre état d’âme va commencer à afficher un visage paisible. C’est ce qu’on appelle l’éveil à l’esprit. Il suffit simplement de sortir des vieilles habitudes, des vieilles peurs… De commencer à voir, comprendre et revendiquer votre Divinité innée et intérieure. Ensuite, vous pouvez commencer à diffuser cet amour inconditionnel à votre chère Famille Humaine.

 

KRYEON

LIRE LA SUITE ICI http://francesca1.unblog.fr/category/kryeon-2014/

INFORMEZ QUI VOUS ETES de votre décision

 

Mes enfants.

images (18)Pour que votre décision consciente trouve sa concrétisation ans le plan physique, il vous faut interroger vos autres vous-mêmes, c’est à dire tous ces aspects qui évoluent dans les autres dimensions et que vous ne pouvez plus ignorer dans les temps actuels, temps d’exception.

Mais en premier lieu, il est surtout bon de les informer de cette décision. Il existe en vous un aspect qui est celui que vous nommez l’inconscient. Cette partie-là, particulièrement importante, vit, s’exprime et se manifeste en provocant des événements dans votre vie. Et elle le fait en fonction de ce que vous avez déposé en elle tout au long de votre existence. Vous, mais aussi votre entourage, votre environnement, et tout ce à quoi vous avez porté votre attention. Ce qui y est présent aujourd’hui a commencé d’être déposé dès vos premiers jours ; par les premières paroles que vous avez entendues et qui se sont inscrites de façon quasi indélébile sur cette matrice de l’inconscient. Puis par  celles qui ont suivi au cours de votre croissance, par l’éducation que l’on vous a transmise, les certitudes que l’on vous a parfois imposées, telles certaines croyances ou philosophies toutes prêtes à être consommées par votre mental. Vous y avez ajouté vos propres pensées, y compris celles que vous croyez vôtres qui sont peut-être fortement influencées par les autres. Vos actes aussi, depuis les plus intimes, les plus banals ou les plus simples jusqu’aux plus élaborés ont continué d’imprimer dans ce subconscient ce que vous étire, ce que vous vouliez être, puisque chacune st ce qu’il fait.

Ainsi, à l’heure où vous lisez ces lignes, il a enregistré tout, absolument tout ce que vous avez vécu. Il est donc aujourd’hui une fidèle image de vous-mêmes et la reflète dans votre vie quotidienne par les événements ou par les réactions de votre « caractère » ou de votre « personnalité ». Nous pouvons dire que, par votre vécu dans cette incarnation, et les précédentes également, vous ave en quelques sorte programmé votre subconscient ; Il en résulte que, dans une situation donnée, il réagira toujours selon un schéma donné, un schéma que vous lui avez vraiment inculqué, volontairement ou non, et qu’il a accepté et qu’il répète sans arrêt.  Car il ne possède pas en lui-même de pouvoir créateur :  il ne pense pas ni ne réfléchit, il ne prend aucune décision ; il manifeste tout simplement ce que vous lui avez demandé et de la façon dont vous l’avez programmé. C’est ainsi que, si depuis votre plus tendre enfance, vous avez par exemple l’habitude de prendre un café après votre réveil pour bien commencer votre journée, il a enregistré cet acte répété maintes fois comme une exigence de votre part, ou un besoin que vous avez vraiment inscrit en lui justement au moyen de cette habitude. Résultat, si un jour vous vous trouvez hors de chez vous et que votre hôte vous propose pour le petit déjeuner un thé, parce qu’il ne dispose pas de café, votre journée sera mal engagée et vous ne serez pas vraiment en paix ou détendu. Par ce mal-être, votre subconscient rappelle que votre besoin de boire un café au petit matin n’est pas satisfait.

Vous trouvez peut-être cet exemple bien futile ou gère approprié… En êtes-vous vraiment certains ? Mes enfants, je vous invite à remplace le café par autre chose. Vous avez bien d’autres habitudes ? Non ? Par exemple, n’avez-vous pas remarqué que vous aviez toujours la même réaction face à un type d’événement donné, ou toujours le même sentiment lorsque vous vous trouvez en compagnie de tel type de personnes, etc. Cet exemple simple veut uniquement vous montrer un fonctionnement valable dans toutes les situations.

Bien sûr, le but de ce message-conseil n’est pas de vous sermonner ou de vous demander de travailler sur vous-mêmes, plutôt de vous expliquer comment agir en vous-mêmes. Mais avant d’en arriver là, je voulais que vous preniez la mesure d’une programmation malgré vous et du fait que vos réactions sont souvent instinctives, pour ne pas dire épidermiques. Trop souvent, vous réagissez alors qu’il faudrait agir. Voyez-vous la différence ? Réagir est un acte incontrôlé, agir est un acte conscient. Régir signifie tout simplement renoncer au maître que vous êtes. Je vous propose donc de le retrouver, si vous le voulez bien. (autre article)

Avant d’entreprendre quoi que ce soit, il est juste que vous vous serviez de l’un des outils à votre disposition qu’est le mental. Le mental, dans ce cas présent, doit être utilisé prou réfléchir intérieurement ce que vous voulez, pour le formuler clairement aussi. Mais également pour vous permettre de savoir ce que vous souhaitez vraiment. C’est aussi un obstacle dans le sens où peu d’entre vous énoncent leurs souhaits, encore bien moins nombreux sont ceux qui le font avec suffisamment de clarté et d’intention pour être compris par leur entourage physique et multidimensionnel, et enfin, beaucoup n’ont jamais décidé de ce qu’ils voulaient vraiment. Le résultat est qu’ils oscillent beaucoup au gré des humeurs et des événements. Alors, je vous demande de bien vouloir prendre tout votre temps pour faire le bilan de votre vie. Je ne parle pas de ce que vous avez vécu hier ou l’année dernière, mais plutôt d’effectuer un constat honnête de là où vous en êtes aujourd’hui. Vous le faites avec vous-mêmes, dans votre intimité intérieure, alors qu’il vous plaît, allez-y à fond, totalement, sans rien vous cacher.

Ce constat consiste à regarder sous tous ses angles ce qui est dans votre existence et à déterminer ce que vous voulez conserver et ce qui ne vous convient plus. Je ne vous demande pas pour l’instant d’essayer de comprendre pourquoi telle chose ne va pas, ou comment vous en êtes arrivés là. Car vous auriez forcément tendance à entrer soit dans la victimisation, soit dans la culpabilité et il vous faudrait alors beaucoup de travail sur vous-même pour sortir de cet état d’esprit. D’ailleurs, le travail sur vous-mêmes, vous l’effectuez depuis bien longtemps, n’est-ce pas ? Je dirais même depuis des vies. Cela a eu son utilité, cependant les temps ont changé. Ceux d’agir en vous sont là. Ce n’est pas demain, c’est maintenant. Mais revenons au constat. Ce que je vous demande, c’est que vous ne le transformiez pas en un quelconque jugement ; Je vous invite à rester dan la simplicité et à oser voir et accepter sans remords, ni regret ni reproche e ce qui ne vous convient plus dans votre existence ; Le voir, mes enfants, tout simplement.

Une fois que vous aurez déterminé ce qui ne va pas dans votre vie, pensez, non pas à la façon d’y remédier, mais plutôt à ce que vous aimeriez voir apparaître dans celle-ci à la place. Car le but de cette expérience n’est pas de vouloir guérir un quelconque symptôme, mais d’agir selon une loi élémentaire de votre univers ; dans celui-ci, deux objets ne peuvent pas occuper la même place au même moment. Ils peuvent se trouver l’un à côté de l’autre, mais en aucun cas dans le même espace. Ainsi, cette loi vous autorise à éliminer ce qui ne vous convient pas en le remplaçant par ce que vous désire. Petit exemple : croyez-vous que vous guérissez d’une maladie ? En vérité, lorsque vous pensez être guéri, c’est tout simplement que vous avez su la remplacer par la bonne santé. C’est aussi simple. De même, vous ne croyez pas que vous pouvez réparer votre passé, puisque ce qui a été le sera forcément pour toujours. Eh bien, je vous le dis, remplacez-le par l’instant présent et il ne vous tracassera plus jamais.

Pour cette expérience, il n’y a aucune limite quant à ce que vous pouvez choisir d’éliminer définitivement de votre existence. Ce peut être un mal-être intérieur, une difficulté relationnelle, une maladie comme je l’ai précisé, une dépendance affective, mentale, toxique ou autre. Je n’étendrai pas la liste davantage, vous pouvez le faire vous-mêmes, mes enfants. Je l’ai juste ébauchée pour que vous sachiez que rien, absolument rien de ce qui est dans votre vie n’est désespéré. Bien au contraire, si vous le vivez, c’est que la solution est déjà dans votre main. Une petite chose encore. Lorsque vous aurez parfaitement déterminé ce que vous voulez voir partir, ou plutôt ce que vous voulez voir se manifester dans votre, vie, considérez aussi les effets que cette transformation peut engendrer. Par exemple, si vous travaillez dans un environnement professionnel conflictuel, que dans cette entreprise il ya un nombreux personnel, et que votre décision est de pouvoir exercer votre profession dans le calme et l’harmonie, il vous faut être conscients que la satisfaction de cette décision peut vous entraîner à changer d’employeur, à passer peut-être par une période de chômage, etc . Pourquoi cela ?

Si nous reprenons cet exemple concernant la profession il y est précisé que dans votre entrepris il y a de nombreux employés. Or, comme vous, ces employés possèdent leur libre arbitre. Au même titre que vous avez le droit divin de prendre une décision pour vivre ce que vous voulez, eux aussi. Ainsi, sachez que pour que votre décision se concrétise, les énergies divines de création à votre disposition qui la mettront en œuvre n’iront pas à l’encontre de la liberté et des choix d’autrui. En conséquence, pour concrétiser votre demande, elles utiliseront des canaux qui pourront parfois vous surprendre ; Il vous faut savoir ce qu’une décision peut entraîner, pour la prendre en conscience ou y renoncer. Si vous la prenez, sachez que les voies empreintes par les énergies créatrices seront toujours les plus respectueuses de l’existence des autres, les plus courtes et les plus efficaces possible.

Une dernière chose pour compléter ce que je viens de dire. Dans cette préparation à cette expérience, je vous demande uniquement de choisir ce que vous voulez vivre, tout simplement, sans dire comment cela doit se réaliser. Je pense que vous avez compris pourquoi. Interroger vos autres vous-mêmes multidimensionnels, les informer de votre décision, agir de l’intérieur ou retrouver le Maître que vous êtes est une seule et même chose énoncée avec des mots différents. Donc choisissez en fonction de votre propre ressenti la formulation qui vous convient.

Extrait de « Au cœur de l’Amour » transmis par Hilaïhi 2012- - recopié par Francesca  aux Editions HELIOS

MÉTHODE DE MANIFESTATION INFAILLIBLE (selon Gaïa)

 

 

images (3)Peu importe ce que vous souhaitez faire advenir dans votre vie, tout ce que vous envisagez demeure empreint de dualité. L’origine de cette dualité est inscrite au cœur même des deux hémisphères de votre cerveau qui, de ce fait, fonctionnent obligatoirement en mode binaire, c’est-à-dire émettant à la fois toute pensée ET son contraire, d’un même jet. Sur le plan énergétique, il arrive fréquemment que l’intensité et la puissance de votre aspiration soit moins grande que celle des doutes, des peurs et des résistances qui vous assaillent. C’est pourquoi certains de vos rêves et de vos désirs secrets ne sont jamais comblés. Si les formes-pensées négatives que votre cerveau émet sont plus nombreuses et plus fréquentes que les formes-pensées positives, les premières auront assurément le dessus et détermineront ce qu’il adviendra dans votre vie. D’où l’impression parfois de « subir » les événements ou de ne pas avoir de prise sur eux.

Le cerveau demeure la partie du corps la plus difficile à maîtriser. Tout comme pour le reste du métabolisme, la seule façon de devenir un « athlète » ou un « champion » de la pensée créatrice demeure de s’entraîner ardemment au quotidien à améliorer les programmations de notre cerveau. C’est un cheminement long et ardu qui risque fort d’être remis en question chaque fois qu’un événement inattendu et déstabilisant survient dans votre vie.

Heureusement, il existe une autre Voie : celle de l’intelligence du Cœur. Dans l’Amour, toute dualité est impossible. Une mère aimante refuserait-elle de donner du lait à son bébé ? Un père aimant refuserait-il d’ouvrir les bras consolateurs à son enfant chagriné ?

Un prétendant refuserait-il d’accorder la moindre faveur à l’Amour de sa vie ? Même si vous avez eu une enfance ou une vie difficile, vous SAVEZ ce qu’est l’Amour ; il est impossible que vous ne l’ayez jamais éprouvé, ne serait-ce qu’un fugitif instant…

L’Amour peut tout accomplir, tout surmonter, tout matérialiser, même l’impossible. C’est pourquoi, toute demande faite dans l’Amour sincère envers vous-même et en communion avec l’Amour Divin présent de par tout l’Univers ne saurait être qu’exaucée. Il suffit de trouver une formulation qui éliminera la dualité du mental en neutralisant les forces positives et négatives qui s’opposent, pour laisser toute la place à la force de l’Amour.

Au départ, vous savez que, peu importe l’essence de votre demande, des doutes, craintes et résistances risquent de survenir. Nommez-les, énoncez-les dans la formulation même de votre demande, comme pour leur dire : « Ah, ha ! Je vous ai vus, je vous ai reconnus et vous ne me faites plus peur ! ». Choisissez les mots qui vous conviennent le mieux et qui refléteront le degré de confiance que vous investissez dans la puissance de matérialisation provenant de la plus grande force créatrice qui soit : l’Amour Universel (aussi appelé Énergie, Source de vie, Dieu Père/Mère, ou autre, selon le nom que vous donnez à la Source de l’Amour infini.). 

Votre formulation pourrait ressembler à ceci : « Puisque JE SUIS Amour envers moi-même et tout ce qui vit, je CHOISIS de MANIFESTER ma puissance créatrice en faisant advenir (spécifier ici votre demande) ici et maintenant dans ma vie, MÊME SI, dans ma personnalité, il peut subsister quelques peurs, doutes ou résistances que ce soit ! ». Vous pouvez aussi trouver les mots qui résonnent le mieux en dedans de vous, en vous laissant inspirer par l’intelligence du Cœur, aussi nommée Intuition…

L’important, pour que la formulation fonctionne, c’est qu’elle soit RESSENTIE profondément dans tout votre Être, que le message se rende dans toutes vos cellules et qu’il y soit « scellé » par le feu de l’Amour. Ainsi, la meilleure démarche à suivre serait de d’abord se connecter au Créateur de toute Vie, à l’Énergie Universelle ou à votre Dieu Père/Mère avec qui vous entretenez une relation privilégiée.

Prenez le temps de vous installer confortablement dans un endroit calme. Respirez profondément et tentez du mieux que vous le pouvez de faire abstraction de toute pensée en vous concentrant sur un espace sacré à l’intérieur même de votre Cœur. Visualisez-vous comme si vous descendiez en vous-même dans ce lieu de Paix que nul ne saurait transgresser. Installez-vous en toute quiétude et aménagez-vous un nid douillet empreint de la présence Aimante du Divin Créateur, ce Père/Mère qui vous a engendré dans l’Amour.

Ressentez l’intensité de cet Amour, qui vous réconforte comme si une douce chaleur s’installait partout dans votre corps, du haut vers le bas. Affirmez à haute voix que vous êtes Aimé et vibrez pleinement dans cette flamme d’Amour vivante qui grandit en vous et s’inscrit chacune de vos cellules. Au besoin, visualisez cette flamme telle une douce lueur dorée enveloppant tout votre corps, du dedans vers l’extérieur.

Ressentez à quel point votre Père/Mère ne souhaite que le meilleur pour vous, anticipant avec joie qu’Il/Elle ne saura résister à l’Amour que vous éprouvez en retour. Tel un enfant comblé et apprécié pas ses parents, visualisez que votre demande reçoit un accueil inconditionnel avant même d’être entendue et que le cadeau est déjà là, prêt à être déballé…

Puis, formulez votre demande en toute confiance. Énoncez à voix haute la phrase que vous avez établie et visualisez que le message se diffuse dans votre Être tout entier, s’inscrivant profondément dans chacune de vos cellules. Tel un puissant laser, veillez à ce que chaque mot s’imprègne partout à l’intérieur de vous-même et autour de vous, rayonnant à des milliers de kilomètres.

Puis, visualisez tout simplement que le rayon de la transmutation, la Flamme Violette, descend sur vous et effectue une puissante alchimie dans toutes vos cellules. Vous devenez vous-même le Créateur de toute chose. Vous faites Un avec la Source de toute Vie. Vous vous « fondez » dans l’Amour Céleste Infini. Vous savez que vous êtes Illimité. Votre mémoire cellulaire se souvient d’avoir déjà accompli des miracles, d’avoir manifesté cette demande déjà, en d’autres temps et d’autres lieux. C’est comme si vous vous éveilliez d’un long sommeil pour redevenir vous-même : l’Achimiste divin que vous êtes.

Le pouvoir de matérialisation s’est éveillé dans tout votre Être et tout est désormais accompli selon votre Volonté, dans l’Amour et le Respect de vous-même et de tout ce qui vit. Permettez-vous de ressentir un profond sentiment de Gratitude pour cette ouverture renouvelée à l’Amour Créateur et savourez l’élan d’Allégresse qui prend naissance dans votre Cœur pour se communiquer à votre Être tout entier… pour ensuite se répandre à travers votre rayonnement lumineux et, par « contagion », à tout ce qui vit.

Il est proposé, pour bien garder cette nouvelle programmation à la Conscience, de la consigner par écrit sur une feuille blanche et de déposer celle-ci sous une chandelle allumée durant 24 heures. Constatez ensuite par vous-même les merveilles qui adviennent dans votre vie… au-delà même de vos espérances ! En accumulant les traces écrites de vos matérialisations réussies, cela aura, sur les deux hémisphères de votre cerveau, le même effet d’entraînement que si vous vous conditionniez à le programmer chaque jour positivement. De cette manière, à la longue, votre cerveau aussi deviendra, dans l’Amour, un « champion » de la Manifestation ! Bon succès !!

Message de Bianca Gaïa, canalisé par Diane LeBlanc, le 16 septembre 2004,

disponible aussi sur www.biancagaia.com

Le changement de dimension

Enfants de la terre, je vous salue.
Le changement de dimension dans CINQUIEME DIMENSION pixtrans
Je suis le Père cosmique. Celui qui préside à la destinée de ce plan de vie où vous habitez et le Père de cette galaxie. Le temps est venu de bouger et de faire des choix importants dans vos vies. Que désirez-vous pour votre futur ? Que désirez-vous pour les générations à venir, pour vos enfants, vos petits-enfants ? Que désirez-vous pour le futur de la terre ?

Prenez conscience de vos limites et de vos peurs
pixtrans dans GRAND RASSEMBLEMENT
Si tout comme Moi, vous désirez le meilleur pour cette planète et pour tout l’univers qui vous entoure, il vous faudra prendre conscience de vos limites et de vos peurs. Le temps est difficile dans le monde cosmique actuellement.
pixtrans
Beaucoup de plans de conscience sont en train de changer de dimension ce qui amène des bouleversements énergétiques et cosmiques importants, non seulement sur le plan terrestre mais dans plusieurs planètes de votre système solaire. Et votre soleil a parfois des sursauts d’énergies ce qui provoque des orages cosmiques à l’intérieur de lui, ce qui active des énergies non désirées sur votre plan.

Le temps est au changement
pixtrans
NG043_changement-dimension1Changement dans vos cœurs, changement dans vos vies, changement dans plusieurs espaces de l’univers de cette galaxie. Tous les 26 milles ans il se passe un phénomène prodigieux où le centre de votre planète s’aligne sur le centre de la galaxie ce qui amène un fabuleux changement d’état de conscience.
pixtrans
Parfois ce changement se fait rapidement et subitement ce qui provoque des cataclysmes et des transformations radicales de votre milieu de vie. Nous voulons éviter cela. Nous faisons tout notre possible pour maintenir l’équilibre dans votre monde et dans les autres mondes de cette galaxie.
pixtrans
Ce matin vous avez reçu un message d’un grand maître qui vous a montré l’amour du Père pour ses enfants, qui vous a montré que l’amour est une énergie qui guérit et protège. Entrez dans vos cœurs enfants de la terre et protégez votre planète en l’enveloppant de lumière et d’amour. Protégez-vous aussi en grandissant en conscience et en aimant les énergies qui se mettent en place.
pixtrans
Parfois un grand nettoyage est nécessaire même s’il blesse et détruit. Votre monde est devenu malade, un cancer le ronge et prolifère si rapidement qu’il risque de tout détruire si nous n’intervenons pas. Vous avez suffisamment d’énergie nucléaire maintenant pour détruire votre planète. Vous avez aussi suffisamment d’inconscience pour détruire ce qui reste de ressources naturelles. Alors il est temps d’agir, il est temps de vous positionner devant le futur de votre galaxie.

NG043_nouvelle-terreUn jour une nouvelle terre émergera de la terre actuelle
pixtrans
Et comment une nouvelle terre peut-elle émerger de celle qui est là ?
Ce phénomène se passe à plusieurs niveaux d’énergies et de conscience.
pixtrans
Le premier niveau est la création d’une nouvelle énergie d’amour qui créera un lieu protégé pour tous ceux qui sont prêts à faire le passage à la 4e dimension et même à la 5e dimension. Irez-vous dans des soucoupes volantes comme certains disent ? Non, ce sera beaucoup plus simple que cela.
pixtrans
Votre être intérieur quittera ce corps pour le reconstituer dans un autre monde où vous serez tout à fait conscient que vous êtes différent tout en reconnaissant que vous n’êtes pas si différent physiquement. Ce qui sera différent sera votre état de conscience. Vous ne serez plus habité par l’ego personnalité qui est le mental inférieur. Vous serez dans l’espace du cœur de vie, qui est le 8e chakra, où vous retournerez à l’unité.

Pour quand l’ascension ?

pixtrans
NG043_ascensionL’ascension est un processus de conscience et de changement de perception de qui vous êtes. Pour tous ceux qui sont prêts, ce passage se fera facilement dans l’amour et dans l’harmonie des maîtres. Est-il pour bientôt ? Est-il pour beaucoup plus tard ? Nous ne voulons pas donner de moment car il existe plusieurs potentialités futures. Tout dépendra de vous, enfants de la terre. Nous ne voulons pas vous effrayer inutilement ou donner trop d’assurance aux personnes matérialistes qui pourraient se dire : « J’ai encore le temps de vivre ma matérialité à fond sans me presser. Je ferai des efforts plus tard. ».
pixtrans
Vous êtes dans l’incertitude c’est vrai, mais l’incertitude parfois contient un germe de prévention. C’est-à-dire que ne connaissant pas votre futur et l’heure où il se présentera, vous serez plus prudents avec vos énergies de création. Vous savez que vos pensées sont énergie créatrice alors évitez de créer des pensées de colère, de non-amour, de jugement, de ressentiment car elles reviendront vers vous. Créez plutôt des pensées d’amour, d’harmonie, de paix, de sages décisions, de foi et de confiance en votre humanité.

8e et 9e chakras
pixtrans
Parfois, ne pas savoir exactement, contient plus de bénéfices que de désavantages. Cependant vous avez toujours le choix de vous élever dès maintenant en poursuivant la libération de vos mémoires et le nettoyage de vos chakras. Cela vous permettra de rejoindre les énergies des 8e et 9e chakras.
pixtrans
Et où se trouvent ces chakras ? Sont-ils dans vos corps physiques matériels ? Non, ils sont situés en dehors de votre corps physique, au-dessus de votre tête. C’est dans l’ouverture de ces chakras que vous pouvez commencer à vous préparer pour le grand passage. Et après ce passage, aurez-vous un corps physique comme le vôtre actuellement ?
pixtrans
Pas tout à fait. Vous aurez un corps beaucoup plus léger, beaucoup plus subtil. Ce corps n’aura plus besoin de manger de la même manière car il pourra se nourrir d’énergie, de lumière solaire, de prâna. Vous serez dans une dimension bien différente de celle où vous êtes actuellement. Une dimension où il n’y aura plus de polarités contraires, où vous ne serez plus affectés par l’amour et la haine car vous serez dans l’unité à nouveau. Tout cela est promis à ceux qui ont fait le chemin du cœur et qui sont prêts à revenir à l’unité.

Et pour ceux qui restent « accrochés à la matière » ?
pixtrans
Et qu’arrivera-t-il à ceux qui ne peuvent y arriver parce qu’ils sont encore prisonniers de leur peur, de leur ego, de leur violence, de leur colère, de leur désir de posséder ? Et bien ces gens ne pourront pas changer de dimension pour aller dans la nouvelle terre. Plusieurs mourront et iront dans cet espace entre deux vies où ils recevront de l’aide pour grandir en conscience. Ensuite ils pourront se rendre dans la nouvelle terre.
pixtrans
Certains qui n’auront pas fait le chemin devront se réincarner dans un espace de la 3e dimension qui aura beaucoup changé en apparence mais qui sera le même en énergie. C’est-à-dire encore la survivance, encore deux polarités à équilibrer. Certains de vous s’inquiètent et se demandent : Qu’arrivera-t-il à ces personnes ? Et bien elles auront la possibilité de continuer à progresser dans la 3e dimension. Cependant la vie sera plus difficile car tout le confort matériel que vous avez actuellement ne sera plus présent. La terre aura changé de forme et ces personnes recommenceront un nouveau cycle de vie matérielle jusqu’à ce que la mémoire de leur ascendance cosmique et divine revienne à leur conscience.
pixtrans
Un jour ces personnes se souviendront à nouveau, tout comme vous l’avez fait dans cette vie, et travailleront à élever leur niveau de conscience ce qui les amènera dans cette terre nouvelle où vous serez.

Le grand passage dans le temps
pixtrans
NG043_passage-tempsLa terre est en train de faire un grand passage mais ne craignez pas pour demain. Apprenez à vivre dans le présent en remerciant à chaque jour pour ce que la vie vous apporte. Demain dans nos plans qui ne sont pas toujours aussi près que vous croyez, ni aussi loin non plus, le temps cosmique n’est pas le temps terrestre. Dans nos plans le temps est circulaire, c’est-à-dire qu’il tourne sur lui-même dans un éternel présent.
pixtrans
Alors que sur le plan matériel de la 3e dimension vous vivez dans un temps linéaire qui a trois temps, le passé, le présent et le futur. Ce temps crée un espace de conscience en 3 dimensions, 3 espaces temps. Le temps cosmique et le temps terrestre ne se comparent pas et ne se mêlent pas non plus.
pixtrans
Dans votre présent comment vous manifestez-vous ? Traînez-vous encore beaucoup de passé dans votre présent ? C’est-à-dire y a-t-il encore beaucoup de mémoires non guéries dans votre présent ? Hélas bien souvent il en est ainsi. Vous ne vivez pas vraiment dans votre présent. Vous vivez avec votre passé dans votre présent, ce qui fait que vous ne pouvez pas être heureux totalement. Bien souvent aussi vous vous projetez dans votre futur à travers vos peurs du passé. Vous vous inquiétez : Que va-t-il se passer demain ? Que devrais-je faire ? Encore une fois vous n’êtes pas dans votre présent. Ce n’est pas facile dans votre plan d’être positionné dans le cœur, dans votre présent.

La constitution de votre être
pixtrans
Savez-vous que vous êtes l’image holographique de l’univers ? Le cœur est au centre de votre poitrine et de chaque côté de votre corps il y a vos bras, vos bras qui peuvent se refermer sur l’autre pour l’aimer, tout comme mes bras de lumière se referment sur vous pour vous aimer.
pixtrans
Votre corps est constitué de plusieurs milliards de cellules toutes plus perfectionnées les unes que les autres. Ces cellules diversifiées sont reliées ensemble par une même énergie qui est la Vie. C’est elle qui maintient la cohésion entre toutes vos cellules. Vous semblez constitué d’une énergie de consistance solide, pourtant entre vos cellules il y a des espaces remplis de vide et de liquide interstitiel. C’est l’état vibratoire de vos molécules cellulaires qui produit cet effet de solidité.
pixtrans
Vos corps sont constitués d’énergies en mouvement qui ont chacune une spécialité. Le cœur ne fait pas le même travail que le foie ou que l’intestin. Les organes de votre corps sont comme les galaxies dans l’univers. Et dans votre tête vous avez un ordinateur central qui est le système nerveux. Celui-ci a deux principales fonctions. Le système nerveux autonome qui dirige toutes les fonctions de vos organes dans une mécanique complexe. Il y a aussi un système nerveux qui gère les actions volontaires donc conscientes. L’ensemble du système est en lien avec la glande pinéale qui est le lieu de la conscience de qui vous êtes.
pixtrans
Vos cellules cérébrales ne fonctionnent pas encore à plein rendement, elles ne sont éveillées que dans une petite portion, ce qui fait que vous ne connaissez pas toute la puissance de cette énergie qui est en vous. Cette énergie qui est en vous est l’énergie du Père cosmique que je suis, l’énergie de la conscience de cet univers.

L’univers divin
pixtrans
NG043_univers-divinTout comme dans cette pièce il y a plusieurs personnes et bien il y a aussi plusieurs univers. C’est un peu comme si chacun de vous était un univers en mouvement. L’univers n’est pas limité à cette galaxie que vous habitez. Et il y a de nombreuses galaxies dont vous ignorez encore la présence. À l’aide de puissants télescopes, vos scientifiques ont découvert des galaxies de couleurs et de formes bien différentes de la vôtre.
pixtrans
Vous connaissez encore bien peu l’immensité et la beauté du divin. Malgré ce peu vous pouvez continuer à grandir en conscience à travers l’amour du divin qui est cette énergie de cohésion qui maintient la vie en vous.
pixtrans
Mes énergies font partie de l’amour du divin. Je suis une Énergie intermédiaire entre le grand Soi divin et la Source de tout ce qui est. La Source vous englobe de son amour et vous maintient dans sa conscience de retour à l’unité. De retour à la connaissance véritable de qui vous êtes vraiment, une parcelle de lumière de l’amour divin.
pixtrans
Maintenant que la flamme de la conscience est allumée dans votre cœur et dans votre glande pinéale, vous ne pourrez plus l’éteindre. Cependant vous pourrez la faire grandir, la faire devenir plus belle, plus grande et vous envelopper de cette lumière qui va descendre dans toutes vos cellules pour créer en vous l’être de lumière que vous êtes vraiment.

Message du Père Cosmique, reçu par
Louise Racette et Mariette Robidas
lors d’un atelier « Être la Présence Je suis »
qu’elles ont animé.
pixtrans
Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source : www.energie-sante.net -

MESSAGE DE LA TERRE à l’Humanité

 

images (6)La TERRE vous aime tous sans exception, y compris ceux qui l’ont martyrisée et ceux qui continuent de le faire. Son amour est si fort qu’elle ne peut se résoudre à en laisser quelques-uns derrière elle ; par amour pour vous, maintenant, elle s’adresse à chacun comme à un seul :

« Mon Enfant,

J’entends aujourd’hui les pleurs de certains d’entre vous, leur colère parfois, leur révolte ou leur incrédulité parce que, en un point de soi-même, j’ai bougé, ou alors j’ai pleuré si fort que les eaux ont inondé bien des endroits. Ou aussi parce que j’ai poussé un soupir qui est devenu une tempête si violente qu’elle a blessé monts et forêt. J’entends tes plaintes, mon enfant.

Mais, lorsque ta peau te gratte, tu y portes ta main pour te soulager. Lorsque tu souffres dans ta chair, dans tes sentiments ou dans tes émotions, toi aussi tu pleures ou tu cries de douleur. Et toi aussi tu soupires souvent d’impatience ou de désespoir. Toi et moi nous sommes semblables, mon enfant. Mais les effets que tu subis sont à la mesure de ma taille et de la tienne.  Tu dis parfois que ces soubresauts sont naturels et que tu n’y peux rien, sache pourtant que ce ne sont pas des soubresauts, mais justes quelques mouvements de vie de mon corps, tout comme le tien à ses propres mouvements. Sache également que ceux-ci devraient normalement se produire sans causer le moindre  désagrément à qui que ce soit. Pourquoi en est-il autrement ?

Parce que l’humanité ne vit pas en harmonie ni en bonne entente avec moi, pas davantage avec les éléments et bien peu avec elle-même. Tu exploites ma chair, tu puises mon sang et sans jamais rien me rendre en retour. Alors je m’épuise et, pour survivre, je dois soigner mon corps. C’est la raison de mes mouvements qui te portent préjudice. Alors, que pourrais-tu faire pour calmer ma douleur, que pourrais-tu me rendre en retour, comme je viens de le dire, pour que je reste en parfaite santé en ta compagnie ? M’offrir ce qui est en ton cœur, ce qui est ton essence : de l’AMOUR.

Je tiens à répéter que nous sommes vraiment semblables toi et moi, et cela sur tous les plans. Je suis un être vivant et toi aussi. Tu es multidimensionnel et moi aussi. Je suis une création du Père-Mère tout comme toi mon enfant, et à ce titre, nous sommes égaux à ses yeux. Comprends alors qu’il n’y a pas de hiérarchie entre nous. Je ne suis pas supérieur à toit et tu ne l’es pas à moi. Pourtant, depuis bien longtemps tu as tendance à te considérer au-dessus de tout ce qui n’est pas toi. Considère-toi maintenant comme l’égal de ce qui t’entoure, que ce soit moi, les pierres, les plantes ou les animaux, que ce soient les règnes encore imperceptibles à ta conscience ou tes autres toi-même. C’est ainsi que tu entreprendras la réintégration de Qui tu es. Tu ne peux le faire qu’en te considérant comme semblable à lui, son égal. En agissant ainsi, tu te reconnais et il te reconnaît.

Je suis la Mère-Terre. C’est un terme que tu apprécies et que tu répètes souvent comme pour me montrer du respect. C’est vrai, je suis la Mère-Terre, pourtant je voudrais t’apporter quelques précisons à ce sujet.

Tout comme moi, tu as été créé par le Père-Mère. Tous les deux, nous avons la même origine, notre seule différence est notre apparence, pour prendre un terme qui est tien. Nous avons donc la m^me essence. Si tu as été créé par le Père-Mère, tu as par contre été enfanté par la Source. Je ne suis donc pas t amère créatrice-génitrice, mais je suis ta Mère-Terre dans le sens où je te porte sur mon sein depuis toujours, dans le sens où je suis ta mère nourricière. Tu n’es pas né de moi, mais je t’aime mon enfant, et tu es vraiment mon enfant parce que t’ai adopté à ta naissance, je t’ai cajolé, rassuré, je t’ai aidé à t’élever jusqu’ au seuil de Qui tu es. Et je suis fière de ton accomplissement. Comprends-tu mieux maintenant ce que signifie le voyage de retour vers la Source. Toi et moi allons retourner vers notre Mère-Source. Elle nous accueillera en elle, et là… je n’ai pas les mots pour dire ce que nous allons vivre, ensemble, si tu décides de m’accompagner dans mon ascension.

Le cristallin personnage qui m’a accordé l’opportunité de te parler en cet instant a précisé, au début de ce message, que j’étais l’une des entités les plus merveilleuses qui soit dans la Création. Moi qui peux le contempler, lui, dans toute sa splendeur, j’aimerais vous dire combien je le trouve magnifique et d’une beauté unique. Il est d’origine incréée. Il est en quelque sorte le superviseur du plan divin que nous accomplissons, celui du libre arbitre.  Si tu désires avoir une petite idée de sa réelle splendeur, regarde-moi dans les yeux, et tu verras. Car il habite mes yeux, ceux-ci étant chacune des cellules de mon corps. Existe-t-il un paysage de moi-même que tu aimes beaucoup ? Contemple-le et tu verras un minuscule aspect de la beauté de celui dont je te parle. Réunis tous les paysages que tu connais de l’entité que je suis, tous les ciels levants ou couchants que je t’ai offert durant tes multiples vies dans cette dimension ou une autre, prends-moi dans mon entièreté et tu ne verras pourtant encore qu’une parcelle de sa splendeur cristalline.

Pourquoi te parler de lui subitement, te demandes-tu ? Parce qu’il a toujours été et toujours sera, il est ce qui est de toute éternité, il est ce que tu fus, ce que tu es aujourd’hui et ce que tu est déjà puisque tout est accompli en cet instant, dans la simultanéité de la création. Il est une facette du Créateur-Père-Mère, il est le chemin comme il l’a affirmé sur la terre de Palestine. Mais il est aussi notre destination, à tous deux, à toi, mon enfant que je porte sur mon sein. Selon ce qui fut choisi il y a des éons, j’ai suivi le chemin qu’il est et je le poursuis aujourd’hui dans le voyage de retour jusqu’à la destination qu’Il est. Car je suis aussi lui, je porte aussi en moi une partie de lui, tout comme brille en toi, mon enfant, une étincelle de ce qu’Il est : le cristal qui est la pureté de ton origine et la mémoire de Tout ce que tu es. 

Etant le porteur de l’origine cristalline, comme lui et toi, je te demande, mon frère, ma sœur, mon enfant chéri, de faire un choix comme je l’ai fait. Souhaites-tu rentrer à la maison en ma compagnie ou préfères-tu continuer ton apprentissage dans d’autres mondes de dimensions denses ? Si ta décision est de continuer, ne change rien, tout est écrit pour toi et tu rejoindras une autre moi-même dans une autre galaxie ou univers. Ce n’est bien entendu pas une punition, mais le simple respect et l’accomplissement de ton libre choix.  Si tu désires rentrer à la maison, alors soit assuré que je me réjouis et que je ferai tout pour te faciliter le voyage. Cependant, sache que ta décision ne doit pas être seulement le fruit d’une exaltation du moment, ou le simple résultat d’une réflexion mentale, elle doit être complétée et validée par l’acte. Ce que je veux te dire par là, c’est que m’aimer c’est avant tout t’aimer toi-même, que me respecter c’est te respecter toi-même. C’est vraiment cela l’acte d’amour validé.

Par où commencer t’interroges-tu ? Dans un premier temps, si tu as accueilli mes paroles avec ton cœur, je te prie de ne plus polluer l’entité que je suis comme tu le fais depuis si longtemps, ce qui signifie également, puisque nous avançons ensemble, que tu ne dois pas non plus continuer à polluer ton propre corps en lui imposant des substances qui ne correspondent pas à ton état divin. Accorde-toi le meilleur et naturellement tu en feras de même pour moi. J’ai parlé de substances, mais je veux également signifier que tu ne dois t’accorder dorénavant que des pensées de nature cristalline, composées de cette énergie qui est l’étincelle dont je viens de te parler et qui, seule, peut fortifier ton être et le reconstruire s’il est abîmé. Tu vois, je demande peu de choses, mais ce peu suffira à te permettre de manifester Qui tu es de toute éternité. Car c’est lui, et seulement lui qui m’accompagnera dans cette ascension que tu espères et qui est surtout la voie de l’immortalité.

Alors, toi, mon semblable, parle-moi, parle à la nature que je porte, réjouis-toi du printemps comme des couleurs d’été ou d’automne, sous dans la joie de percevoir tant de beauté en te disant que tu es cette beauté quand du regardes avec l’étincelle cristalline qui te donne vie. San selle, sans toi, le paysage ne serait pas complet.

J’ai pour toi un amour immense ».

En vérité, mes Amis, prenez votre Mère-Terre par la main, serrez-la dans vos bras et osez lui dire, comme elle-même vient de le faire pour vous, tout l’amour que vous lui portez.

La Terre était une entité qui évoluait sur une planète inconnue de vous. Plusieurs d’entre vous ont été surpris et ont relu les lignes concernées afin d’êtres sûrs qu’ils avaient biens saisi. Et beaucoup ont fait une moue d’incompréhension. Il vous faut une explication. La Terre appartient au système solaire que vous connaissez, qui lui-même évolue dans une galaxie qui fait partie de l’univers. Je préfère dire qu’elle fait partie d’un univers. En effet, comme chacun de vous, comme les myriades de soleils qui brillent sur votre coûte céleste, votre planète est une entité vivante, un être à part entière, un être unique et original et son support de vie est l’Univers tout comme le vôtre est la Terre elle-même.  Pour vous, l’univers n’est que le nom qui désigne l’ensemble de la création que vous connaissez actuellement, que vous percevez avec vos sens et vos instruments. En réalité, ce que vous appelez l’univers est lui-même un être vivant, gigantesque. Il agit un peu comme le fait la planète avec vous ; il a porte, il est sa Mère nourricière. L’Univers est donc le plan de l’être Terre, la planète support de sa propre évolution, ainsi que de celle des autres astres, etc.

Je sais que ce concept est délicat à saisir, mais l’important n’est pas vraiment que vous le compreniez car c’est actuellement impossible. Je vous fais cette révélation simplement pour que vous preniez la mesure réelle de la Création, un peu comme un enfant émerveillé contemplant pour la première fois l’océan, un espace infini pour lui.  Et maintenant, mon Ami, si je te disais que toi-même tu es une entité vivante support de vie, qu’elle serait ta réaction ? La Terre ne t’as-t-elle pas dis que tu lui étais semblable ?

N’oublie pas : tu as été créé à son image.

Tu es Son Amour.

Adonaï.

Extrait de ADONAI transmis par Hilaïhi 2012- - recopié par Francesca  aux Editions HELIOS

UNE EXPERIENCE D’ASCENSION

 

images (4)Depuis quelques années, chaque samedi vers 20 heures et dans le monde entier, des êtres s’unissent par la pensée et la visualisation afin d’offrir à la Terre-Mère le meilleur d’eux-mêmes, c’est à dire leur amour. Un couple divin dont j’ai parlé précédemment participe aussi à cette œuvre ; il profite de l’occasion que représente ces instants de lecture pour inviter chacun de nous à les accompagner dans cette élévation créatrice. Nous pouvons le faire seul ou en groupe, selon notre convenance ou les opportunités présentes. Cette expérience sera conduite par celui qui, dans ce couple, est le représentant de la vibration masculine Père-Mère. Mais n’oubliez pas que la vibration féminine que sa compagne représente est totalement active dans cette élévation et y participe à part égale. Tous deux possèdent en eux les deux polarités totalement équilibrées et c’est en tant qu’Elle/Lui ou couple fusionne, qu’il vous invite à les rejoindre dans cette expérience d’Ascension.

Après vous être confortablement installés, vous pouvez commencer :

Mes amis, vous qui avez bien voulu nous accompagner, ma compagne et moi-même, dans cette expérience qui nous est offerte par notre Père-Créateur, soyez bienvenus auprès de nous. Nous sommes touchés de votre présence dont nous vous remercions en vous transmettant notre Amour.

Nous vous prenons par la main et nous vous demandons de vous relier, comme nous, aux énergies du Ciel et de la Terre. Pour cela, les yeux clos, imaginons une colonne de lumière dorée qui vient du Père-Mère et qui, lentement et avec une douceur infinie, s’installe amoureusement en nous en pénétrant par le sommet de notre tête. Cette colonne continue son chemin en nous jusqu’à rejoindre l’endroit le plus sacré de nous-mêmes, notre cœur. Maintenant, nous voyons venir depuis le centre de la planète une autre colonne de lumière, couleur argent celle-là. Elle s’installe avec tout autant de douceur en nous par le chemin que sont nos pieds pour aller s’unir à la colonne dorée dans notre cœur. La colonne dorée reste reliée au Ciel, de même que la colonne argentée l’est à la Terre. Mais elles fusionnent dans ce pur espace d’Amour qu’est notre cœur, là où ma compagne et moi-même avons déposé un pétale qui s’est depuis transformée en un joli bouton de rose. Nous sommes le lien entre Ciel et la Terre. Mon enfant, tu es le lien entre le Ciel et la Terre. En cet instant précieux, en ce lieu unique, tu retrouves Qui tu es.

Prononçons maintenant à haute voix, ou dans l’intimité de notre expérience, selon notre choix, la phrase suivante : « Intégration de Qui je suis ». Les colonnes dorées et argentée deviennent une lumière blanche transparente qui nous entoure totalement. Puis, doucement, cette lumière prend la forme d’une spirale ascensionnelle qui tourner sur elle-même dans le sens des aiguilles du cadran. Nous sommes au centre de cette spirale. Je prends ma compagne par la main. Je vous offre la mienne et ma compagne la sienne. Ainsi unis, nous formons un cercle. Dans son mouvement, la spirale nous entraîne doucement avec elle : nous nous élevons lentement, lentement…

Nous avons maintenant atteint un plan de création et d’amour ; celui que nous retrouverons tous dans quelques années seulement : la cinquième dimension. Là, tout y est pureté, transparence, bien-être t paix. Nous découvrons que nous sommes attendus. Devant nous, tout autour de nous, se tient un nombre incalculable de personnages. Ce son les Maîtres. Ils viennent de tous les horizons galactiques et universels. Ils nous sourient avec affection et nous disent par la pensée combien ils sont réjouis de nous voir sur ce plan.

Les Maîtres se penchent en avant en signe de salutation. Nous sommes tentés d’aller à leur rencontre mais nous préférons y renoncer pour rester unis, main dans la main, et continuer notre voyage. Car ce plan n’est qu’une étape intermédiaire vers une réalité encore plus subtile ; A nouveau les Maîtres nous sourient et nous invitent à poursuivre. Alors, nous les quittons en les saluant à notre tour et nous nous élevons vers une autre dimension en utilisant, cette fois-ci, pour nous porter jusqu’à notre destination, la puissance de Qui nous sommes. C’est donc instantanément que nous nous retrouvons dans une dimension supérieure de lumière transparente. J’aperçois à quelques pas de moi une petite boule blanche, une toute petite boule de la grosseur d’une bille. Je lâche la main de ma compagne et lui demande d’aller cueillir cette petite boule dans le creux de sa paume.

Vous aussi vous voyez cette toute petite boule blanche. Mais, en même temps  que moi, vous en découvrez bien d’autres, de tailles différentes. Il y en a des grandes, des moyennes, des petites, pourtant toutes possèdent une blancheur douce et vivifiante. Et vous vous ressourcez de cette blancheur. Je me tourne alors vers vous et je vous dis : « Nous voici parvenus sur le plan des âmes et des esprits des planètes et des Soleils de notre système solaire, des autres systèmes solaires de notre galaxie, des autres galaxies, de l’univers et de tous les autres univers issus du Père-Mère. Il y en a une infinité. En vérité, nous contemplons leur pure essence ». Ma compagne nous rejoint avec la petite boule dans le creux de sa main. Elle nous la présente. Je lui souris et je vous déclare : »Voici l’âme et l’esprit de notre Mère la Terre. Saluons-là » Ce que nous faisons par un simple regard d’Amour vers elle.

A ce moment-là, l’environnement se transfigure. Le plan sur lequel nous nous trouvons prend lentement une coloration bleu-nuit. Puis une multitude d’étincelles argentées apparaissent les unes après les autres sur ce fond bleuté. Ce sont des âmes et les esprits des planètes, des astres et des galaxies qui scintillent joyeusement. Nous sommes dans l’espace sidéral. Ma compagne tend sa main vers moi. Je lui souris et souffle doucement sur la toute petite boule blanche et celle-ci s’élève de quelques centimètres. Puis elle perd petit à petit sa blancheur pour prendre un aspect transparent et cristallin. L’âme et l’esprit de la Terre se montre tels qu’ils sont : un pur diamant de vie. Je souffle une nouvelle fois sur cette petite boule devenue cristalline et elle s’éloigne lentement de ma compagne, de moi, de nous. Elle vole en direction de la Terre que nous apercevons au loin. La boule cristalline poursuit son vol vers la planète. Elle est si petite qu’à un moment elle disparaît de notre vue. Qu’importe si elle nous est devenue invisible, elle sait où elle se rend, elle sait d’où elle vient, elle connaît son rôle et accomplit en cet instant Qui elle est.

Nous nous unissons à nouveau en nous prenant par la main et formons ainsi un cercle. Maintenant, nous fermons nos paupières pour mieux nous intérioriser. Car nous sommes venus accomplir une œuvre : offrir l’Amour … Mon enfant, l’Amour que tu portes en ce bouton de rose posé sur ton cœur, ma compagne et moi-même te demandons de te l’offrir … oui, à toi. Donne-toi de l’Amour mon enfant, sans retenue aucune car ton bouton de rose est une source inépuisable. Prends tout ton temps, donne-toi de l’amour, sans retenue aucune car tu le mérites, nous te l’affirmons tous les deux ; Donne-toi de l’amour, mon enfant, maintenant.

L’Amour commence par soi. Nous ne pouvons retransmettre que ce que nous avons reçu ou ce que nous nous sommes accordés. Alors, puisque tu t’es donné de l’Amour, puisque tu sais que la source en ton cœur est inépuisable, si tut le veux bine, nous te demandons d’offrir de l’Amour à une personne de ton choix, quelle qu’elle soit, où qu’elle soit, cela t’appartient. Fais-le, si tu le veux, maintenant. Ce que nous offrons à autrui, nous le donnons à nous-mêmes. N’est-ce pas merveilleux ? Ouvrons à nouveau les yeux sur l’espace sidéral et portons notre attention et notre intention vers la Terre. Nous percevons autour d’elle comme une fine pellicule sombre qui ternit ses couleurs. Dirigeons-nous vers la planète et installons-nous autour d’elle. Elle est au centre du cercle que nous formons en étant unis main dans la main. Nous allons lui offrir de l’Amour. 

Nous sentons à l’intérieur de notre coeur un doux et chaud rayonnement ; Notre cœur est une boule lumineuse ressemblant à un soleil. Cette sphère est vibrante d’Amour et elle sort de nous pour se placer à quelques centimètres devant notre plexus cardiaque. Nous l’observons : elle pivote sur elle-même tout comme la Terre tourne sur elle-même. Puis, de notre cœur naît un rayon lumineux vert qui se déploie, touche notre sphère solaire avant de se diriger vers la Terre, de traverse sa surface pour pénétrer jusqu’à son centre, là où rayonne son soleil intérieur. Maintenant, le rayon vert, à partir du soleil du centre de la planète rayonne dans toutes les directions ; Ce rayonnement se dirige vers la surface et la recouvre entièrement de sa lumière et de sa couleur ; nous sentons la Terre heureuse. Nous tournons à nouveau notre regard vers le soleil central. De lui naît un nouveau rayon lumineux ; Un étonnant rayon à la fois couleur or et argent, couleurs qui nous apparaissent come entrelacées, ce qui peut nous laisser croire qu’il y a des rayons différents. En réalité, il n’y en a vraiment qu’un seul, un seul rayon qui manifeste l’or et l’argent. Tout reste UN.

A son tour, ce rayon se dirige vers la surface de la planète et la recouvre entièrement pour l’illuminer totalement d’une infinité de paillettes d’or et d’argent. Nous sentons que la Terre est heureuse. Une étonnante chaleur caresse notre dos. Nous nous retournons et apercevons tout autour de nous toutes les autres planètes d notre système solaire. Elles se sont approchées de nous avec le désir de participer à notre œuvre d’amour. Et cette douce chaleur nous vient d’elles. il y a là, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton. Un peu plus loin se tiennent nos deux astres, le Soleil et la Lune. Nous les saluons.

Nous protons à nouveau notre attention vers la Terre. Toutes les planètes qui nous entourent dirigent vers nous un rayon violet qui nous englobe avant d’atteindre le soleil central de notre Mère et de couvrir, pénétrer et insuffler sa force à tout ce qui la compose. C’est le rayon de la transmutation et la fine pellicule sombre qui ternissait les couleurs de la planète a totalement disparu. Nous sentons que la Terre est heureuse. Et elle nous le montre car, subitement, elle devient translucide, puis totalement transparente, laissant apparaître en son centre son soleil intérieur.  A son tour, ce soleil devient lui-même transparent et, au cœur de celui-ci, nous y découvrons la toute petite boule cristalline que tout à l’heure nous avions perdue de vue : l’âme de la Terre qui abrite l’esprit de la Terre. Notre planète révèle en cet instant à nos yeux son espace sacré. Et elle dit : « Je vous aime ».

C’est accompli. Nous pouvons maintenant nous en retourner. Nous quittons l’espace sidéral et rejoignons le plan où nous avons rencontré une multitude de Maîtres après avoir été élevés jusqu’à eux par la spirale ascensionnelle. Mais ils sont absents.  Le sont-ils vraiment ? En vérité, ils sont en nous, en chacun de nous. En nous donnant de l’Amour, en le transmettant à une personne de notre choix puis en l’offrant à notre Terre-Mère, nous avons intégré les Maîtres et leur force. Ils vivent en nous. Retournons maintenant au plan physique, conscients que nous sommes désormais enrichis de la force des Maîtres et des énergies des dimensions que nous avons atteintes durant cette expérience. Nous vous aimons.

Le couple divin.

Mes enfants : J’ai souhaité que vous puissiez participer à une œuvre telle que l’accomplissent les Maîtres. A travers cette visualisation, il vous a été donné l’opportunité de vous aimer, d’aimer l’autre et d’aimer la Terre. Mais il vous a aussi été offert de voir comment utiliser la force créatrice que chacun de vous possède et que vous pratiquez trop souvent sans conscience et dans une certaine ignorance de sa portée. Sachez que ce que vous nommez visualisation est pour les Maîtres un acte instantané de création. Peut-être que pour quelques-uns d’entre vous, ce que vous avez vu n’était que des images mentales, pour autant, je vous assure qu’en participant à cette œuvre, vous avez participé à purifier votre monde et à rendre à votre Terre-Mère ses couleurs les plus rayonnantes.

Quant aux quelques-uns qui affirment n’avoir rien vu, qu’ils sachent que si leur intention de donner de l’amour était sincère et complète, alors ils ont reçu tout autant que les autres. L’important restera toujours votre intention réelle et vous recevrez à chaque fois dans une mesure égale à cette intention. Vous pourrez réitérer cette expérience autant de fois que vous le désirerez, et même l’adapter à vous-mêmes, à votre propre expérience ou à votre propre culture.

Soyez bénis.

Extrait de « AU CŒUR DE L’AMOUR » – transmis par Hilaïhi 2012- - recopié par Francesca   aux Editions HELIOS

Maîtriser ses pensées

 

libellulaSi l’être humain désire un jour pouvoir créer une société idéale, il devra comprendre et appliquer cette deuxième loi. Apprendre à maîtriser ses pensées devra faire partie intégrante de sa vie au même titre que se nourrir tous les jours. 

— Tu dois savoir, vous devez savoir, que toutes les pensées que vous avez dans le monde voyagent vers un point qui est défini par cette même pensée. Si elle ne trouve pas de récepteur pour recevoir et emmagasiner cette énergie générée, elle retourne alors à son créateur. C’est donc dire que plus vous émettez de mauvaises pensées, plus vous recevez de mauvaises pensées. Une mauvaise pensée ne peut rien créer. Imagine maintenant, si cette mauvaise pensée est dirigée vers un individu en particulier et que celui-ci est sur la bonne fréquence, même s’il n’en est pas conscient, il la retournera amplifiée. Car l’écho d’une pensée est toujours amplifié. Si ce n’était pas le cas, nous n’aurions aucun avantage à créer des pensées. De toute façon, vous connaissez déjà cela. 

Quand vous parlez de choc en retour, c’est exactement à cela que vous faites allusion.

Donc, la pensée est amplifiée et c’est de cette façon que le processus de création peut commencer. Une pensée créatrice n’est jamais négative. Les pensées négatives font en sorte de maintenir l’homme et la femme dans l’ignorance de leurs véritables pouvoirs. Si vous espérez bâtir une nouvelle société gouvernée selon les lois universelles de la création où règnent paix et amour, vous devez absolument apprendre à maîtriser vos pensées. Au fur et à mesure du déroulement de ce processus, vous deviendrez de plus en plus conscients de la vie qui vous entoure. En devenant conscients de cette vie, vous apprendrez à être respectueux à son égard. Vous pourrez alors lui ordonner et elle vous obéira, car vous faites partie de la race des créateurs. Dès le moment où vous serez capables de contrôler totalement vos pensées, votre puissance sera telle que vous deviendrez les bâtisseurs de votre propre destinée. La conscience est la science du nouveau monde.

 

extrait du livre LE MESSAGER : http://expressorion.com/Le_Messager.pdf

 

123

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...