Il y a bien des façons de parler de la notion de conscience

 

On appelle consciences humaines des consciences individuelles, dotées du libre arbitre, et qui ont la possibilité d’évoluer à travers différents plans universels sur différentes sphères cosmiques. L’évolution les pousse à grandir et à expérimenter les différentes possibilités que la Vie Universelle leur offre, en fonction de leurs origines, de leurs colorations cosmiques, de leurs possibilités, et en fonction de leur libre arbitre à l’intérieur de ces possibilités. 

Notons que, contrairement à d’autres consciences (végétales, animales), les consciences humaines sont individuelles. Cela veut dire qu’une conscience humaine habite un seul corps, (sauf cas particuliers), contrairement aux autres qui sont des consciences-groupes (dans ce cas une conscience habite un certain nombre de corps, sauf cas particuliers de certaines consciences animales qui, dans leur évolution s’individualisent). 

diverses consciences

Donc, sur les différentes planètes des différents systèmes stellaires, que ce soit à un niveau subtil, ou sur un plan matériel, évoluent, entre autres, des consciences individuelles et dotées du libre arbitre dans leur évolution, que nous appelons « consciences humaines ». Toutes les consciences, humaines et non humaines, qui parsèment l’univers sous toutes ses formes, ont une naissance cosmique, (elles naissent d’une sphère cosmique), elles possèdent une évolution propre, et font partie, comme les consciences universelles dans ce que l’on peut appeler, la Conscience Universelle, le Créateur, etc. 

La vie est une extraordinaire manifestation, organisée et logique dans ses moindres détails, et si nous ne nous en rendons pas compte, c’est que notre conscience actuelle, dans l’incarnation, n’a pas tous les éléments, et que nous avons tendance à juger sans comprendre. Nous devons toujours nous rappeler que la première manifestation de la vie est conscience. La conscience a donc une origine, une coloration particulière énergétique et vibratoire, un potentiel propre. Elle se met à évoluer dès sa naissance cosmique dans une dynamique sur différents plans, le plan matériel n’étant qu’un des aspects de cette évolution. 

L’évolution les pousse à grandir et à expérimenter les différentes possibilités que la Vie Universelle leur offre. 

Considérons la conscience de la sphère Gaïa comme une bulle de conscience.

Elle possède en elle-même la totalité de ce qu’elle a vécu depuis sa naissance cosmique à partir de la conscience du Soleil. De cette bulle principale apparaissent des grumeaux qui peu à peu grandissent et prennent leur autonomie tout en restant à l’intérieur de la bulle principale. C’est la naissance de consciences issues de Gaïa. Ces nouvelles petites bulles représentent des consciences minérales, végétales, et humaines qui vont entreprendre leur voyage évolutif en devenant indépendantes et en devenant soi-conscientes, c’est-à-dire conscientes d’être ce qu’elles sont, conscientes de ce que sont les autres consciences environnantes, conscientes de ce qui existe autour et ailleurs, etc. 

Notons qu’à certains stades d’évolution ces consciences-filles ont la possibilité de s’éloigner de la conscience-mère, et d’évoluer sur d’autres sphères du cosmos. Chaque planète possède une vibration propre. C’est le phénomène de la différenciation. De même que chaque étoile possède sa vibration propre, etc. 

Toutes les consciences qui naissent sur une sphère possèdent donc à l’origine les caractéristiques de la sphère-mère. Par exemple, la vibration cosmique de la sphère Gaïa, son énergie émettrice représente la vibration Paix, sérénité, calme, incarnation, construction, concrétisation des acquis, expérimentation.

Les consciences qui naissent de Gaïa ont la Paix en tant que potentiel d’origine.

Lorsque nous parlons de conscience humaine, il faut savoir qu’elle est constituée de plusieurs éléments, de plusieurs parties, dont la plus cosmique est appelée « Grande Conscience » et la plus dense « la Conscience Incarnée ». Mais, pour mieux comprendre ce qui suit, il convient de donner dès maintenant une définition de la Grande Conscience. 

La Grande Conscience représente donc la globalité de la conscience individuelle humaine au niveau de l’acquis total, du potentiel total des acquis depuis la naissance cosmique de l’être. C’est la connaissance globale de l’être, la somme de toutes ses expériences sur tous les plans, le savoir total lié à ces expériences, à ces vécus. Nous y reviendrons dans le chapitre suivant. 

Ces choix, au niveau de la Grande conscience, sont donc, soit :

- Rester individuelle humaine et évoluer par elle-même de sphère en sphère en attendant un regroupement futur.

- Rester individuelle humaine et rejoindre, lorsque cela sera possible, les Plans de la Création et participer à la création et au développement de la vie sur des sphères planétaires.

- S’unir à d’autres Grandes Consciences en évolution pour y former un mariage ou un regroupement.

- Réintégrer plus tard sa sphère d’origine pour la faire évoluer.

- Rejoindre d’autres sphères naissantes pour se fondre en elles.

- Intégrer la conscience d’une étoile.

- Intégrer des consciences galactiques pour la construction et la gestion de l’univers.

- Etc.

A ce stade il n’est plus question de parler de corps, sauf en cas d’intégration dans des ambiances plus denses pour des raisons d’actions spécifiques 

Notre conscience est constituée de plusieurs parties qui forment un tout, et dont chaque partie a un rôle bien défini, comme les membres de notre corps. Nous parlerons donc de conscience et de corps, étant entendu que chaque parcelle de conscience se dote d’un corps afin de s’intégrer dans les milieux où elle évolue. Donc qui dit conscience, dit corps. A chaque fois qu’un être s’exprime sur un plan, cette expression s’appelle corps. Dans le but de l’évolution, et afin de pouvoir naviguer sur les différents plans de l’univers et de Gaïa, les êtres ont à la disposition de leur conscience des véhicules-corps dans lesquels ils font leurs apprentissages. Chaque corps a sa spécificité, et nous allons étudier leurs principales caractéristiques. 

 Nous pourrions représenter notre conscience comme un potentiel qui grandit en fonction de ses acquis, de ses expériences. Voyons-la comme une bulle énergétique qui naît d’une grosse bulle-conscience planétaire et qui gonfle grâce à sa vie, grâce à ce qu’elle en retire, à ce qu’elle en assimile dans son vécu sur tous les plans où elle peut se mouvoir dans le cosmos. Nous allons appeler cette bulle, la Grande Conscience, ou Conscience Cosmique. 

La Grande Conscience représente donc la conscience individuelle humaine au niveau de l’acquis total, du potentiel total des acquis depuis la naissance cosmique de l’être. C’est la connaissance globale, la somme de toutes les expériences sur tous les plans, le savoir total lié à ces expériences, à ces vécus. Elle se situe, elle vibre sur un ou plusieurs des Plans Universels. Elle est hors incarnation. Elle se développe seule ou en groupes ou par osmose avec d’autres Grandes Consciences, hors incarnation et à travers des incarnations sur divers plans. Elle peut aussi, suivant la Loi du libre arbitre, se scinder en deux ou plusieurs parties qui suivront chacune une évolution indépendante. 

Elle a une caractéristique propre à chaque être, et un développement cosmique particulier à chacun. Le potentiel est très variable suivant le processus d’origine et son évolution. Cette Grande Conscience possède un corps dont les caractéristiques varient suivant le Plan Universel sur lequel elle s’exprime. Une Grande Conscience possède les possibilités de certains plans, mais veut combler les lacunes des plans qu’elle ne possède pas. Par exemple, une Grande Conscience peut ne pas posséder de potentiel physique, ni de potentiel mental. Elle se dotera de cycles d’incarnations afin d’apprendre à se fabriquer des potentiels manquants, à travers des corps physiques et mentaux. C’est à ce niveau que l’on peut parler de Conscience Intermédiaire.

Pour en savoir plus, suivez les textes de Serge-Reiver Nazare

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

LA MALADIE DE GAÏA

 

 

Lorsque vous parlez de cancer, au sujet de votre santé physique, vous définissez cette maladie comme étant une prolifération anarchique de cellules qui se répand dans votre organisme à travers ce que vous appelez des métastases. Avez-vous pensé que tout ce qui arrive comme problème à l’homme est la conséquence de concrétisations d’énergies non alignées, en lui, avec les Lois de la vie. 

Vous pouvez considérer que vos consciences, comme les nôtres d’ailleurs, à travers notre individualité, notre mobilité, notre libre-arbitre, sont des cellules de l’Univers. Et en tant que cellules de cet Univers, vous vivez actuellement dans le corps planétaire Gaïa. 

changement-de-vie

Gaïa est une conscience planétaire évoluée, consciente de ce qu’elle est, consciente de son évolution, de sa place dans la conscience solaire. Gaïa est pure, elle diffuse dans le cosmos une énergie qui peut s’assimiler à la vibration Paix Universelle. Gaïa n’a pas de problèmes. Et lorsque les hommes détruisent une partie de sa biosphère, elle est capable, elle-même, de rétablir son équilibre et de se régénérer entièrement. 

Mais une partie des cellules-hommes qui vivent en elle, sont des consciences si peu évoluées qu’elles ne se rendent pas compte des destabilisations, des destructions qu’elles infligent à leur support planétaire en même temps qu’à elles-mêmes. Ces cellules-hommes malades de leur non conscience se sont réparties sur l’ensemble de la Terre, ont proliféré, et provoquent un développement anarchique. Gaïa est malade des hommes qu’elle accepte en elle pour que ces êtres humains puissent évoluer dans sa Paix Planétaire. Gaïa a besoin de se soigner pour rétablir son propre équilibre, et pour cela elle doit bousculer un peu ses énergies internes. Mais l’Univers est ainsi fait que les soins qu’elle doit avoir, aident les hommes à évoluer aussi. Les mécanismes sont un peu complexes et ne seront pas développés ici. Et les traitements sont ainsi faits qu’ils soignent en même temps les cellules-hommes malades. 

De la même manière que pour vos corps physiques, le cancer n’est pas une maladie extérieure à vous-mêmes, mais bien une conséquence de certains déséquilibres de votre conscience personnelle, le cancer actuel de la terre est une maladie interne à elle-même. Mais les causes ne sont pas au niveau de sa propre conscience, mais au niveau des consciences humaines qu’elle accepte en elle-même. 

Ne soyez pas trop affligés des catastrophes dites naturelles que vous pouvez

vivre, elles vous servent, d’une certaine manière, à vous soigner de vos maladies d’évolution. Ceci concerne les destructions que certains d’entre vous font à la Nature. Quant aux destructions que certains opèrent sur leur civilisation, quant aux destructions que certains opèrent sur leur propre corps, et sur les corps d’autrui, ceci est une autre affaire. 

Des cellules-hommes malades se détruisent elles-mêmes. D’autres cellules saines aident ces cellules malades à se guérir. Et Gaïa aide tout le monde, dans tous les règnes qui vivent en elle-même, à grandir, par Amour Universel, par conscience de l’Evolution Universelle, par Respect de la vie elle-même sous tous ses aspects. Oui, hommes de la Terre, vous faites partie intégrante actuellement et tant que vous vivrez ici, de cette conscience planétaire. Tout désordre que vous lui infligez appelle à des réajustements de votre conscience, et si ce n’est par des simples prises de conscience, cela peut-être à travers des vicissitudes, hélas. La vie est simple et belle, et nous vous voyons vous débattre dans des problèmes que vous créez vous-mêmes et dont vous souffrez des conséquences. 

Nous vous aidons du plus que nous pouvons, mais nous ne pouvons faire le travail à votre place, puisqu’il s’agit de conscience et d’évolution. A l’Amour que vous prodigue Gaïa, nous rajoutons le nôtre, car c’est le plus puissant médicament qui existe. 

MESSAGES DE LA CONFEDERATION INTERGALACTIQUE

Sortir de notre conditionnement culturel

 

Pour ce faire, Tom Kenyon, en contact avec les Hathors avait confié en 2010 je crois, une méditation, celle concernant Le Palace de Cristal Intérieur qui se réfère à la glande pinéale parce qu’une partie de sa structure est de nature cristalline. Ces petits cristaux de calcite auraient des propriétés piézoélectriques qui peuvent répondre aux royaumes supérieurs de lumière. Mais il peut également se produire que ce canal soit obturé, et nous allons voir alors comment y remédier….

Selon les conseils prodigué, en activant ces potentiels cristallins dans notre glande pinéale, nous ouvrons un portail vers notre Esprit Supérieur qui peut nous amener, et à l’humanité entière, un influx de créativité, d’intuition et de solutions personnelles et collectives aux problèmes rencontrés afin de pouvoir sortir de notre conditionnement culturel. Bref … (A lire ici : http://tomkenyon.com/le-palace-de-cristal-interieur-et-louverture-des-salles-damenti

Lorsque le biologiste évolutionnaire Richard Dawkins a découvert que les effets d’un gène pouvaient parfois s’étendre au-delà des limites d’un organisme particulier pour exercer une influence sur l’environnement immédiat, y compris le corps d’autres organismes, il a inventé un terme pour désigner la chose : le mème (idées radicales) ! .

goutte d'eau

Après que Dawkins eut formulé sa théorie du même, il fut logique pour d’autres d’aller un peu plus loin et de voir les idées comme des mèmes, ce qui paradoxalement, constitue en soi un même. Le terme est maintenant employé dans tous les types de contexte, y compris l’information culturelle et sociale, et associé à des idées répandues par Internet. Le partage rapide de mèmes (idées radicales) au moyen de ce réseau mondial et comparable à la transmission de l’information génétique par les virus, ce qui est à l’origine de l’emploi du mot « viral » en relation avec le Net.

Les mèmes sont des entités puissantes. Ils peuvent modifier rapidement et radicalement à la fois la perception et la pensée. S’ils sont de nature ouverte et créative, ils peuvent ouvrir la porte à de nouvelles possibilités que l’on n’avait jamais crues envisageables. S’ils sont toutefois conçus pour être clos et pour étouffer la créativité, ils peuvent fermer la porte aux nouvelles possibilités et être utilisés pour contrôler les autres. Quand un mème est incorporé dans le système de croyances d’une société, il peut avoir sur celle-ci des conséquences culturelles majeures.

Selon les Hathors, l’humanité serait affectée par deux mèmes hautement toxiques qui opèrent à l’heure actuelle dans notre civilisation occidentale. Paradoxalement, ils nous sont tous deux parvenus par l’entremise des traditions religieuses et spirituelles.

Le premier, c’est l’idée que l’homme possède le droit inhérent de dominer le monde naturel et même de le piller. Cette relation hostile dans la nature est très clairement exprimée dans la Genèse (chapitre1, verset 28). Le second mème toxique identifié par les Hathors, c’est l’idée que nous avons besoin d’un intermédiaire quelconque pour communiquer avec le Divin ou comme ils disent, notre Esprit supérieur.

La méditation du Palais de cristal intérieur citée plus haut, est fondée sur deux mèmes opposés à ceux que nous venons de mentionner. Par conséquent, elle est basée sur l’idée que la Terre est un être conscient et que l’on doit respecter la nature et l’aimer. De plus, la relation appropriée à entretenir avec la Terre en est une de gestion et de coopération, non de domination et d’exploitation. Le second mème sur lequel est fondée cette méditation, c’est l’idée que chacun de nous est connecté directement au Mystère (au Divin). En activant cette connexion à ce que l’on nomme notre Esprit supérieur, nous pouvons apporter à nos problèmes culturels et planétaires actuels de nouvelles solutions créatives et favorables à la vie.

Les individus qui osent opérer hors des limites de leur culture sont parfois appelés des « créatifs culturels » un terme inventé par le sociologue Paul H.Ray et la psychologue Sherry Ruth Anderson. Cela ne fait pas nécessairement de ces individus des rebelles, bien que certains le soient. Certains ont l’air si doux que jamais on ne se douterait qu’ils entretiennent une vision de la réalité et du potentiel humain très différente de la réalité consensuelle de leur société. Un créatif culturel est un individu qui n’est pas limité par la culture à laquelle il appartient. Il exerce sa pensée en dehors des limitations de sa société et il essaie de nouvelles manières d’être et de nouvelles façons de faire les choses. Les créatifs culturels sont des personnes ouvertes et très créatives. Ce sont des agents de changement vivants qui nt un effet sur leur société par leur façon de penser et par ce qu’ils choisissent de faire ou de ne pas faire. L’histoire est remplie d’agents de changement qui ont ainsi enrichi leur société en osant vivre au-delà des limitations culturelles de leur époque.

L’acceptation de cet emprisonnement mental ou spirituel imposé par la culture est la marque de ceux dont l’esprit demeure verrouillé dans la conscience grégaire (acceptation aveugle de la réalité consensuelle). Quelles que soient leurs différences de philosophie et de style, tous les créatifs culturels ont au moins une chose en commun ; leur vie est un acte de création qui remet en question les présomptions et les croyances culturelles (les mèmes).

Nous sommes nombreux à avoir le sentiment que l’humanité se trouve à l’heure actuelle à un carrefour dangereux, que notre manière collective d’être au monde est nuisible à la vie, et que notre culture et notre société ne sont pas viables sous leur forme présente. Voilà qui nous conduit directement à la médiation confiée par Tom Kenyon ci-dessus telle qu’elle a eu lieu et qu’elle se poursuit. En effet, plusieurs personnes un peu partout dans le monde continuent de s’y livrer régulièrement, en privé ou en groupe. Elles le font premièrement parce que de leur propre aveu, cette méditation leur procure de profondes intuitions et des états d’être enrichissants. Et deuxièmement, il s’agit pour elles d’un acte créateur renforçant les mèmes positifs sur lesquels cette médiation est fondée…

C’est par l’intermédiaire de notre esprit (la conscience jointe à l’intention) que nous pouvons susciter des changements positifs dans notre société. Autrement dit, ce n’est pas uniquement ce que nous faisons dans le monde qui compte. Nos pensées et nos sentiments sont des réalités intérieures qui façonnent inévitablement notre réalité extérieure, soit le monde dans lequel nous vivons.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

La conscience collective tend vers son apogée

 

Partout sur la planète, la conscience collective de l’humanité atteint de nouveaux niveaux de perception. L’impulsion s’intensifie car les gens se sortent peu à peu de diverses formes de dénégation en raison de l’énergie accélère qui change, à une vitesse supersonique, la conscience de la Terre et de ses habitants. Les gens s’éveilleront dans une réalité fort différente de celle où ils se sont endormis. L’influx croissant d’énergie cosmique agite tout sur le plan subatomique, incitant l’humanité à grandir au-delà des schèmes dysfonctionnels qui scindent la société planétaire en des factions friandes de dissension et de dispute.

1 terre astrale

Ce quart de siècle d’énergie accélérée entraîne une immense transformation de la conscience qui évacuera collectivement les contraintes perceptuelles et étendra notre perspective. Essentiellement, l’espace-temps affranchira l’humanité de son asservissement qu’elle a ignoré jusqu’ici. Le réveil de l’énergie, qui nous touche depuis de nouvelles régions de l’espace traversés par notre système solaire, ouvre littéralement notre paradigme ; nous acquerrons ainsi l’aptitude à sélectionner des probabilités qui soutiennent, supportent et valorisent La Vie. Ce passage génère de nouvelles explosions et éruptions solaires qui se projettent à travers l’espace, voyageant sur le vent solaire en émettant des vagues immenses de radiations cosmiques, ce qui agite toutes les particules de notre corps. Ces intenses transmissions provenant du Soleil Central réorganisent entièrement notre conscience à des niveaux multiples de réalité en ajustant nos perceptions et en affinant nos sens, notamment nous nous sommes efforcés de devenir plus conscients spirituellement et intuitivement.

 D’énormes changements ont donc cours sur la Terre ainsi que dans notre système solaire et au-delà. Sur le Soleil, des tempêtes font rage en nombre croissant et l’activité électrique s’intensifie ; on remarque également une augmentation de la luminosité de l’astre et une amplification de son champ magnétique. On observe également un accroissement de l’éclat des planètes et de leurs lunes, dont certaines paraissent désormais scintiller. Les astronomes ont noté des altérations des pôles magnétiques, d’énormes modifications des pressions atmosphériques et des températures, et des fluctuations dans les champs magnétiques de tout le système solaire. L’augmentation constante de l’activité céleste, qui prend la forme de comètes, de météores et d’astéroïdes, indique sans l’ombre d’un doute que quelque chose d’important a lieu. Pourtant, les gens sont si immergés dans les diversions et les distractions quotidiennes qu’ils admettent à peine la porté de ces transformations célestes d’envergue.

Il est important de comprendre que de nombreuses races extraterrestres interagissent avec l’humanité et opèrent sur la Terre depuis plus de millénaires que nous ne pouvons le concevoir. Au fil des siècles, on a observé dans l’atmosphère une myriade d’objets extrêmement insoles, et les lois scientifiques connues ne parviennent pas à expliquer leurs dimensions, leur forme et leur comportement. En raison des effets de l’accélération actuelle l’activité des ovnis a attient des sommets, rendant pratiquement impossible pour les gouvernements et les autorités militaires de persister à ignorer ou à dissimuler ce qui se passe dans les cieux.

Nous sommes sur le point de voir une admission officielle de la présence de formes de vie intelligente partageant notre espace et notre zone temporelle. Une fois que ce phénomène sera reconnu, le changement se précipitera encore. Du fait que nous affrontions une série de complexités inconnues jusqu’ici, nous serons forcés de discerner entre les événements authentiques et ceux qui sont mis en scène pour nous tromper et détourner notre attention. L’admission de la présence extraterrestre déconstruira les croyances religieuses traditionnelles concernant nos origines.

Notre héritage provient des étoiles, et la compréhension des secrets multicouches de ce principe est primordiale à la transformation spirituelle de l’humanité. Pour ceux qui sont toujours enchaînés au vieux paradigme qui s’effondre, où les médias et les paroles des officiels ne sont jamais mis en doute, il deviendra de plus en plus difficile et déroutant de repérer la vérité….

Diverses forces terrestres et cosmiques luttent désespérément pour capter notre attention, car là où nous portons celle-ci se trouve l’énergie investie pour créer la réalité que nous vivrons. A la clé de notre éveil spirituel, il y a le courage de poser témérairement des questions. Depuis longtemps, les gens s’accrochent à diverses formes de dénégation. Par suite de ce manque d’attention à la vie s’est développé un terrain fertile et souterrain où commettre des actes ignobles. Ce genre de comportement de la part de nos dirigeants illustre bien le déni de notre société, qui cherche à esquiver la vérité. En se livrant à toutes sortes de mensonges et de mystifications, ils mettent à l’épreuve nos facultés de discernement. Lorsque nous retrouveront notre capacité de déplacer notre perception consciente partout dans la sphère de l’existence, nous obtiendrons les connaissances directes et serons en mesure de différencier entre la vérité et les leurres.

Nous devons retrouver cette aptitude à dépasser les confins de la réalité physique pour parvenir à cerner le pouvoir des forces qui nous poussent à nous éveiller. Dès lors, on ne nous abusera pas si facilement.

On se sert des médias du courant dominant, qui sont sous contrôle, comme moyen pour détourner notre attention vers un monde probable dépourvu de vitalité et de créativité. En faisant bifurquer notre attention vers une réalité de violence e td e guerre, on conditionne nos pensées et nos croyances pour qu’elles nous asservissent et fassent de nous une victime complètement impuissante.

Il est temps de développer notre attention et notre perception consciente jusqu’au point où nous apercevrons les vérités plus nombres de notre héritage spirituel et participions activement à la création d‘un monde qui acceptera ces principes. Contrairement à ces tentatives de confondre le public, qui vont en se multipliant, les énergies cosmiques entrantes équilibrent le terrain car elles ouvrent les écluses de la conscience humaine et nous incitent à prêter attention à une Source d’informations émanant du tréfonds de notre Etre, soit notre propre génie du savoir intérieur. Une fois que ce génie puissant sera sorti de sa bouteille, nous aurons tous à notre disposition des facultés extrasensorielles et intuitives nouvelles qui nous permettront d’atteindre rapidement d’autres stades de l’acquisition de pouvoir personnel.

Ainsi, nous serons en mesure d’affronter la dynamique spirituelle de la transformation.

Une fois les aptitudes intérieures de l’humanité consolidées et développées, il sera plus difficile de dissimuler la vérité, et ce, dans n’importe quel domaine. Lorsque le déni généralisé cessera, on dévoilera des informations dissimulées jusqu’ici et tout ce qui était autrefois secret deviendra plus transparents. Ne nous inquiétons pas de ces révélations, car notre capacité d’affronter le changement consciemment et de changer le monde effectivement signalera que nous avons retrouvé notre pouvoir.

Comme tout évolue de plus en plus rapidement, ceux qui sont en phase avec l’éveil réaliseront des progrès immenses sur le plan de la perception consciente et sauront comment guider les nouvelles capacités mentales, émotionnelles et intuitives que l’humanité aura acquises. Il sera bientôt évident que toutes les formes de conscience participant à la réalité tridimensionnelle assimilent les leçons extrêmement valables, même si toutefois volatiles, sur les conséquences et les ramifications de jouer avec ces énergies subtiles. 

En vérité, l’histoire telle qu’on l’a rédigée et qu’on l’enseigne est une incroyable supercherie. L’humanité a été conditionnée à croire que les institutions éducatives, notamment les sciences, s’efforcent d’élever le niveau de vie grâce à leur quête noble d’idées novatrices et d’inventions. Mis tel n’est pas le cas…. On a caché au public le plupart des découvertes et des inventions vraiment valables qui transformeraient la vie. On harcèle et l’on bride les inventeurs indépendants s’ils tentent de découvrir des sources d’énergie alternatives ; dans le domaine de la santé, les pionniers sont souvent menacés et supprimés lorsqu’ils conçoivent des médicaments abordables pour une maladie particulière ; et l’on cible particulièrement les géologues, les journalistes et les archéologues lorsqu’ils présentent une information contredisant la « version officielle ».

De surcroît, dans les écoles, aujourd’hui encore, lorsqu’un enfant donne l’apparence de sortir du « lot », le système enseignant a tôt fait de harceler les parents afin que leur rejeton rentre le moule prescrit par l’éducation nationale !!!!

EVEILLONS-NOUS !

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

L’humanité dans le col du sablier

 

Pluies torrentielles, canicules meurtrières, incendies à répétition, ouragans dévastateurs, tout ce remue-ménage climatique ressemble fort à un «jugement dernier»! A bien y réfléchir, nous n’en sommes pas bien loin…

Plus les années passent et plus les choses s’accélèrent, comme si l’humanité dans son ensemble devait passer par le col étroit d’un sablier géant et que les places devenaient de plus en plus serrées. La surpopulation en est un exemple, l’accélération de la pollution en est un autre, l’accroissement de la faim dans le monde aussi, hélas… Mais au niveau individuel également : pour peu que l’on soit en conscience, chacun de nous se rend compte qu’il est confronté de plus en plus fréquemment à ses contradictions profondes, à ses propres combats intérieurs, parfois même à ses propres démons.

humanité dans le col du sablier chez Francesca

En tant que thérapeute, je le constate depuis une dizaine d’années et le phénomène va en s’amplifiant. Les patients sont confrontés à leurs karmas négatifs de plus en plus fréquemment et de plus en plus tôt. Il y a quelques temps, les effets d’une action négative se faisaient sentir des mois, voire des années après ; de nos jours, l’effet boomerang est presque immédiat ! Il y a dix ans, ceux qui vivaient en couple par nécessité, par intérêt ou par peur de la solitude malgré la mésentente conjugale pouvaient gérer cette cohabitation sans trop de heurts. De nos jours, une telle situation devient vite insupportable.

Idem pour les personnes agressives ou qui exercent un pouvoir (même inconscient) sur autrui : les prises de conscience affluent tellement vite qu’elles se trouvent rapidement devant un mur ; et parfois même physiquement, en ayant un accident ou une opération chirurgicale. Idem pour les personnes qui vivaient autrefois sur leur petit nuage : le monde leur apparaît maintenant dans sa réalité. La vie n’est pas un long fleuve tranquille, les hommes sont loin d’être bons et la Terre, malgré les beautés de sa nature, semble condamnée à un triste sort…

Au niveau mondial également, les choses s’accélèrent : les juifs et les arabes se voient obligés de régler leurs différents par rapport au « plat de lentilles » que constitue la terre du Proche Orient. Les américains sont confrontés à leur karma négatif de conquérants et de colonisateurs, à leurs pouvoirs d’anciens atlantes également, ce qui n’est pas une mince affaire…

Les nations musulmanes se voient obligées de choisir entre un islam modéré qui s’adapte au monde moderne et un islam intégriste qui ne voit qu’une solution pour que la paix revienne : la destruction pure et simple des infidèles.

On peut alors se poser la question : pourquoi cela arrive-t-il maintenant, en ce début de XXIème siècle, et comment cela va-t-il évoluer dans un futur proche ? A la première partie de la question, il est assez facile de répondre : d’une part, la maîtrise des technologies et l’augmentation de la durée de vie amènent la population mondiale à un accroissement de sa courbe démographique. En effet, depuis les années 60 cette courbe ne cesse de grimper. En 1989 l’estimation de l’ONU pour l’an 2010 était de 6 milliards, mais ce chiffre a été atteint en 1997 !

D’autre part, cette période que vit l’humanité est exceptionnelle : tout se passe comme si une grande majorité d’âmes aient voulu se réincarner au même moment, à ce grand rendez-vous de l’Histoire, afin de saisir leur chance. Quelle chance ? De réussir son passage sur le plan spirituel.

Il semblerait que nous soyons à une époque charnière de l’humanité où chacun, en son âme et conscience, ait à faire son mea culpa sur les erreurs de trajectoire du passé (de cette vie mais aussi des vies précédentes) et à se rapprocher le plus possible de sa partie divine afin de progresser dans son évolution propre. Ceci expliquerait pourquoi nous vivons tant de calamités : sida, catastrophes « naturelles », terrorisme, etc. Nous sommes en train de régler des karmas très anciens (karmas de famille, de groupes, de pays et de races) et, bon gré mal gré, nous sommes tous embarqués dans la même galère !

Ceci nous amène à la seconde partie de la question : comment cela va-t-il évoluer dans un futur proche ? Cela ne signifie pas que chacun ait à payer pour tout le monde, loin de là ! Mais, par la loi de résonance éthérique planétaire, nous en subissons tous plus ou moins les conséquences.

Il semble donc qu’il soit nécessaire d’adopter quelques attitudes positives si nous souhaitons vivre ces années de « tribulations » au mieux :

- Accepter, tout d’abord, ce qui arrive au monde avec philosophie en se disant que tout ce « nettoyage » est sûrement nécessaire,
– Remettre en question certaines de nos croyances, religieuses notamment, afin de mieux nous responsabiliser,
– Agir, au niveau individuel, afin d’aider le plus possible ceux qui sont dans le besoin, car ceux qui s’en sortent aujourd’hui pourraient très bien avoir besoin des autres demain ; aider ses proches mais aussi les plus nécessiteux grâce à des dons ou du bénévolat,
– Emettre des pensées positives et compatissantes grâce à la prière ou à la méditation, chacun selon ses croyances et ses propres méthodes, afin de compenser toute la négativité ambiante.

Car en fait, tout ceci passera, quoi qu’il advienne et quel que soit le Plan divin prévu pour l’humanité. Selon toute probabilité, nos âmes sont immortelles donc nous ne devons craindre quoi que ce soit. Par contre, nous devons faire tout notre possible pour qu’elles soient en accord avec la Divinité, quelles que soient nos croyances et quelle que soit la conception que nous avons de Dieu.

Plus légère sera notre âme, moins elle aura de difficultés à passer par le col du sablier. Et c’est cela qui est important.

écrit en décembre 2003 par Patrick Giani

SOURCE : Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr

Francesca blog

Le besoin de gagner sa vie

 

Alors que nos vibrations s’élèvent et que nous ressentons l’énergie circuler de plus en plus en nous-même et dans nos vies, comment se fait-il que nous nous sentions encore obligés d’assurer notre sécurité matérielle par la force de notre labeur… même si nous savons que les ressources de l’Univers sont illimitées et que ce sont nous qui créons la réalité qui nous entoure? Pour la plupart de gens, la vie est comme un jeu de société : soit l’on gagne, soit l’on perd. C’est ce qui fait que l’on s’affaire sans cesse à trouver des solutions pour ne pas avoir l’impression de perdre… Perdre son temps, perdre sa sécurité, sa « qualité de vie », perdre le sens de son existence, perdre sa vie, point final! C’est donc la peur de « se » perdre qui nous motive à vouloir « gagner sa vie », c’est à dire travailler comme un malade pendant plus de 30 ans, en espérant récolter un pactole pour se la couler douce une fois la retraite arrivée…

gagner sa vie

Et, pour certains, ça marche bien! Arrivés à 60, 65 ou même 70 ans, ils peuvent enfin se retirer de la vie active pour s’accorder une pause, disons-le, fort méritée. Or, ce moment coïncide souvent avec le début de la dégénérescence du corps : le vieillissement semblant correspondre avec l’apparition de multiples problèmes de santé… bien souvent dus aux programmations internes soit de « culpabilité » (je ne sers plus à rien), ou encore d’oisiveté (ma vie ne fait plus de sens)… Et nous revoilà encore affectés par le sentiment de «perdre» quelque chose d’important ou de précieux: notre propre valorisation personnelle.

C’est un cycle sans fin qui nous maintient dans l’illusion de devoir « prouver » que l’on mérite d’exister : si je « gagne » bien ma vie, c’est un signe que j’ai de la valeur aux yeux de la société. Tant pis si mon quotidien, ma santé, ma famille et ma vie sociale en souffrent : c’est pour mieux me reprendre « plus tard »… si je me rends jusque là ! Pourtant, à l’échelle planétaire, nous savons que seuls les humains ont besoin de « payer » pour avoir le droit de s’installer quelque part et y créer son nid. Les plantes poussent dès qu’il y a un espace libre, les animaux élisent domicile dans leur milieu naturel sans effort et même, jusqu’à il y a quelques centaines d’années, les deux tiers de la population mondiale vivaient sans argent, des fruits de la chasse, de la pêche et de la culture locale… Qu’est-ce qui a changé « en nous » pour que notre système de valeur et de référence «extérieur» se modifie et passe à cet extrême opposé que nous connaissons maintenant ? Se pourrait-il qu’à partir du moment où nos peurs personnelles deviennent collectives, nous devenions « soumis » à une pression inconsciente à laquelle il est presque impossible de se soustraire ? Que la peur de « perdre », en particulier sa« sécurité », nous pousse à donner notre pouvoir à tous ceux qui prétendent être en mesure de nous « protéger » ?

Lorsque notre conscience s’éveille, nous nous rendons compte que la « sécurité » n’existe pas ailleurs que dans la confiance absolue en ce qui « doit être ». Alors, toutes ces anciennes croyances de manque et de peur semblent s’effondrer d’un coup. Et cette vie de travail et de responsabilité civile qui « donnait du sens » à notre existence, devient tout-à-coup obsolète. Pire encore, nous n’avons plus envie de faire partie de ce système mercantile et aliénant, sans toutefois savoir comment continuer de vivre comme « avant »…  Nous aspirons à évoluer dans un monde où l’argent n’aurait plus autant d’importance, où l’on vivrait de troc et d’échange de service, où tous seraient en paix, vivant d’entraide et de solidarité… sans néanmoins devoir « perdre » aucune de ses commodités auxquelles nous sommes habitués. Bref que le monde change, sans que « moi » j’ai à changer quoi que ce soit…

Nous oublions que l’argent est juste une forme d’énergie qui circule au même rythme que notre propre énergie intérieure : plus je me « dépense » pour les autres ou par obligation, plus je me vide de mon énergie vitale et ainsi en est-il de mes réserves personnelles ET pécuniaires. Plus je travaille fort, plus je donne, plus je m’oublie et je m’épuise. Ne me soutenant plus à « l’intérieur », je perds ma solidité « extérieure »… ce qui ne fait que se confirmer dans les multiples « dépenses » qui s’accumulent dans ma vie.

Pire encore, le fait de négliger de « prendre soin de moi » au quotidien fait que, lorsque viennent les vacances ou même le weekend, j’éprouve le besoin impérieux de « remplir le vide à tout prix», de compenser pour cette négligence envers moi-même en m’accordant toutes les petites douceurs dont je me suis privé en ayant focalisé toute mon attention sur mes « devoirs » de travailleur ou de citoyen, de conjoint, de parent, d’enfant, de… etc. C’est le sentiment de manque qui nous fait faire des « folies »… que nous devrons assumer ensuite en travaillant encore plus fort! Et la route tourne sans que nous ne soyons jamais comblés!

À un certain moment, tous ceux et celles qui contactent l’Énergie universelle, qui goûtent, ne serait-ce qu’un court instant à la Plénitude des Sens, à travers un soin, une méditation ou une simple promenade dans la nature, se mettent à rêver de pouvoir vivre dans cet État de Grâce en permanence. De pouvoir évoluer dans l’Énergie, AVEC l’Énergie à chaque instant. D’où le foisonnement de thérapeutes, énergéticiens et médiums qui décident de quitter leur ancien travail pour « œuvrer » en énergie. Le concept « métro-boulot-dodo » ne fait plus de sens, alors on va se créer un « job » qui lui, nous donne envie de continuer à avancer… mieux encore, qui nous permettra « d’aider » les pauvres gens autour de nous qui n’ont pas cette « chance » de vibrer au diapason avec la Source, l’Univers ou Dieu, selon le discours qui se tient entre nos deux oreilles…

C’est bien beau tout ça, mais la seule et unique vraie question à se poser AVANT de se lancer dans l’aventure de l’indépendance financière, c’est : suis-je CONVAINCU que j’ai tout en moi pour ASSURER ma propre SÉCURITÉ sur tous les plans? S’il subsiste le moindre doute, la moindre hésitation ou peur, ceux-ci se matérialiseront comme par enchantement dans votre vie. Sans compter les illusions d’une belle retraite dorée qui partent en fumée… Nombreux sont ceux qui osent prendre le risque, mais combien le regrettent ou se remettent en question au bout de quelques mois… Et si, à l’heure actuelle, au lieu de vous demander « comment vais-je gagner ma vie? », vous vous permettiez de vous poser et de contempler toutes ces années derrière vous où nous n’avez manqué de rien? Combien de fois avez-vous eu peur de ne pas « passer au travers» d’une situation difficile? Quel nombre de tempêtes financières ou interpersonnelles avez-vous essuyé depuis le début de votre vie adulte, sans pour autant y perdre votre santé, votre qualité de vie ou même, votre estime de vous-même ?

Sommes-nous vraiment obligés de travailler 40 heures par semaine pendant 30 ou 40 ans pour enfin pouvoir « mériter » le droit de ne plus faire d’effort ? Certaines personnes choisissent pourtant d’accorder seulement 15 ou 20 heures par semaine à leur vie professionnelle et s’en sortent très bien…

C’est comme cette petite histoire du PDG d’une grosse compagnie qui tentait de convaincre un pêcheur vivant sur une petite île exotique de se lancer en affaire, d’engager des collègues, de se munir d’une flotte de bateaux et d’aller installer ses quartiers généraux à New York… «Qu’est-ce ça va m’apporter, lui demande le pêcheur ? Quand tu seras riche, tu pourras faire comme moi et prendre du bon temps sur cette île, en allant à la pêche seulement quand tu veux et en jouant de la musique tout l’après-midi, si le cœur t’en dit. » Et le pêcheur de répondre : « Mais c’est déjà ça que je fais! ». Comme quoi, l’abondance n’est qu’une question de perception!

Et si vous vous accordiez un moment pour reconnaître pleinement tout le chemin parcouru et être fier de tout ce que vous avez accompli? Être reconnaissant pour tout ce qu’il y a de merveilleux dans votre vie : vos victoires, vos réussites, vos forces, vos talents, vos compétences et vos acquis. N’êtes-vous pas une personne exceptionnelle, courageuse, puissante et lumineuse?

gagner

Pourquoi vous faudrait-il vous contenter d’ouvrir un cabinet et de soigner les gens pour activer l’Énergie créatrice qui circule en vous? N’y-a-t-il pas mille et une autre façons de mettre votre Lumière intérieure au service de la Vie, de VOTRE vie, dans la facilité, la simplicité et la joie? Et s’il n’existait, en fait, que deux manières efficaces de « gagner notre vie » : par la force, à travers nos efforts constant et assidus, ou en suivant nos élans de passion : en choisissant de prendre plaisir à partager au monde ce qui nous fait vibrer?

Pensez-y un instant : quels sont les individus qui ont le salaire le plus élevé sur la planète? Non, ce ne sont ni les banquiers, ni les politiciens, mais plutôt ceux qui excellent à « jouer » : jouer de la musique, jouer sur scène ou au cinéma, jouer au soccer… Les musiciens, les artistes et les joueurs de foot ou de hockey sont des gens qui « reçoivent » des millions de dollars annuellement « juste » pour partager au monde leurs talents uniques et créatifs…

Dans un « jeu de société », ce sont souvent ceux qui s’amusent le plus qui remportent le partie… et non ceux qui prennent ça trop au sérieux! Et vous, si vous étiez millionnaires, de quelle façon auriez-vous envie de « jouer », de vous « amuser » au quotidien? Quel don ou talent artistique ou autre, souhaiteriez-vous explorer? Et s’il n’était pas nécessaire de « changer votre vie », de tout balancer pour recommencer à zéro pour avoir une existence paisible, heureuse et épanouie, en communion avec l’Énergie universelle dans sa forme la plus pure? Et s’il suffisait de vous accorder, ne serait-ce qu’une heure ou deux par semaine pour aller à la rencontre de ce qui vous anime vraiment?

Demandez-vous ce qui vous passionne, ce dont vous rêvez secrètement, mais n’attendez pas « la retraite » pour passer à l’action. Vous aimeriez peindre, chanter, danser, jardiner, jouer de la musique, faire du sport ou du théâtre? Faites-le maintenant!

Si vous souhaitez véritablement « AIDER » et changer le monde, plutôt que de vous recréer un nouvel emploi encore une fois au service des autres, optez pour ce qui vous fait du bien, ce qui vous nourrit et vous illumine : un passe-temps, un loisir ou une occupation occasionnelle qui non seulement vous rendra plus heureux, mais augmentera votre énergie vitale et, ainsi, vous permettra de devenir un phare, un exemple à suivre pour tous ceux qui vous entoure. La véritable peur n’est pas de pas suffisamment bien « gagner votre vie » ou de « perdre » votre sécurité matérielle, mais plutôt de ne pas avoir su vivre pleinement ou de mourir insatisfait… N’attendez plus : faites-vous plaisir! Ce que vous « gagnerez » en étant heureux n’a pas de prix et portera fruit tant dans votre qualité de vie que votre portefeuille… Satisfaction garantie! 

Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc, transmis le 25 juillet 2016 disponible sur www.biancagaia.com.

La LETTRE D’ÉVEIL

Bonjour chère Conscience Infinie et Universelle, 

J’espère de tout mon Coeur que tout va Bien pour toi. Je ressens au tréfonds de mon être, devoir t’écrire ces quelques mots. Peut- être ne te seront-ils d’aucune résonnance maintenant. Mais je sais qu’à un niveau plus subtil, ils te parleront en profondeur. Si tu te sens triste ou perdu, peut-être même que tu ne te sens vraiment pas Bien, rappelle- toi toujours que tu es un être Spirituel expérimentant la vie humaine et non l’inverse. 

Pensant tout d’abord l’avoir appris à mes dépends, je me rends compte aujourd’hui que c’est une merveilleuse Bénédiction : tout ce que l’on envoie nous revient aussi sûrement que nous l’envoyions. Vengeance, tristesse, souffrance, frustration, colère, haine, toutes ces émotions en manque d’Amour, savent très bien revenir à celui ou celle qui l’utilise. De même que la Paix, l’Harmonie, le Partage, la Compassion, la tolérance, la Joie, le Pardon nous reviennent multipliés tant que ces dons de soi ne revêtent aucune approche égotique ou égoïste. Toutes les émotions « négatives » qui peuvent subsister en nous, remontent afin d’être libérées, évacuées…et il n’est nul besoin de revenir à l’origine de ces souffrances quelles qu’elles soient, nulle nécessité de les faire revivre pour s’en détacher. 

24

Tout ce que nous avons à faire, c’est de les accepter, les accueillir, les remercier, de les remettre à La Source de toutes les Sources qui pourvoit à tous nos besoins, Prières et demandes. Et bien souvent avant même que nous en fassions la demande. Enfin il nous faut, si cela est notre choix, rendre grâce pour cette Bienveillance absolue et Éternelle. Personne en réalité ne nous met en colère, nous nous y mettons tout seul. « L’autre » n’est que le miroir de nos propres failles. La colère par exemple n’est que le manque de Paix. À nous de nous focaliser sur la Paix et non sur l’illusion de la colère. 

Du coup celui que l’on pensait être notre ennemi devient notre meilleur ami. Tout ce qui ne provient de l’Amour Inconditionnel provient de l’ego qui se nourrit de nos peurs et de notre propre ignorance, ignorance de notre vraie nature. Une nature Divine et Lumineuse. Oui, certes les capacités Spirituelles présentent en chacun de nous et qui sont censées être là pour assister l’Unité Collective que nous sommes et la Planète, sont parfois détournées aux profits de velléités égoïstes et négatives. Pour plagier un texte que j’ai beaucoup lu afin d’en saisir l’essence, je dirais : « que l’Amour soit ton bouclier » ! 

Que les attributs de l’Amour sans condition soient notre seule et unique réponse. Ton Être Intérieur est ton trésor le plus étincelant, tu es la solution, tu n’a aucune réponse à « avoir » tu les as déjà. Tu as simplement à réaliser que tu es la réponse. La religion, les dogmes, sectes, organisations ou toutes autres structures humaines, nous éloignent de notre véritable nature consciemment ou inconsciemment. 

Tout ce qui existe à l’extérieur de nous-même n’est que la projection de ce qui est à l’intérieur de nous. Tout comme nous avons contribué, en tant que Co-créateur par nos pensées, nos actes, nos paroles, nos Prières, fait parfois d’ignorance, de peurs ou d’émotions négatives non résolues, à engendrer la société et le monde dans lequel nous vivons actuellement. Il est temps de créer une société planétaire faite de Paix et d’Harmonie et ce, en Conscience. Car en effet, que nous le voulions ou non, tôt ou tard (et plus tôt que tard) c’est en cet « état » qu’irrémédiablement nous nous rendons tous. Cela débute dans notre Coeur libre de tout mur auto-érigé. Cela commence par écouter notre Conscience. Il est laissé à notre Libre-Arbitre, la possibilité de faire en sorte que cette transition qui s’opère, se fasse en douceur ou pas. 

Plus nous serons nombreux à nous réveiller à cette réalité, plus le passage sera paisible. Tout n’est-il pas une question de choix ? Nous sommes la Conscience de nous-mêmes, la Conscience Universelle…La Source est en nous et est ce qui nous anime. Puissent l’Amour et la Lumière Universelles guider chacun de tes mots, actes, pensées ou Prières. 

Rappelons-nous toujours que nous ne sommes pas des êtres humains vivant une expérience Spirituelle mais un être Spirituel expérimentant la vie humaine. Il n’existe qu’une seule race, la race humaine, nous ne sommes pas séparés nous ne faisons qu’un avec le tout en réalité. Sortons de l’illusion de la dualité séparatrice génératrice de souffrance. Préparons-nous à ce qui vient, en laissant tomber les barricades que nous avons créées en nous. Libérons notre Coeur loin du mental et de l’ego dominant. 

C’est à ce titre que je suis venu te dire que je t’Aime de toute mon Âme, de tout mon Coeur et de tout mon Esprit ma très chère soeur Bien- Aimée, mon très cher frère Bien-Aimé

L’ETRE INTERIEUR stephane.robin7@gmail.com SUR LE BLOG DE FRANCESCA http://francesca1.unblog.fr

 

LES CONTACTS AVEC LES ETRES DE LA TERRE

 

Pourquoi des êtres cosmiques éprouvent-ils le besoin de visiter la Terre et d’entrer en contact direct et physique avec quelques habitants de cette planète ? 

Plusieurs raisons à cela : 

- Aide à l’évolution de la planète Terre : 

Nous avons déjà développé ce cas, lequel correspond à l’action principale des Instructeurs Cosmiques. C’est un élan qui est proposé. Ils apportent un idéal, ils aident à une ouverture de conscience, ils apportent aussi une technologie. Ils se font voir de temps en temps afin de sensibiliser tout doucement l’opinion publique sur les réalités cosmiques. Les hommes de la Terre doivent maintenant comprendre et surtout admettre qu’ils ne sont pas seuls dans l’Univers. Ils ne doivent pas seulement l’admettre intellectuellement, mais s’en rendre compte par eux-mêmes. Leur conscience doit pouvoir s’ouvrir à ces possibilités de vies différentes, venant de divers points du cosmos, avec des technologies qui défient l’espace et le temps. Ainsi la civilisation terrestre pourra être aidée dans son évolution spirituelle, par les messages donnés, et dans sa science par les remises en questions que pose la présence de technologies impossibles à réaliser actuellement. Cet ensemble doit pouvoir permettre aussi une reconsidération de certaines théories fondamentales de la science, notamment l’électromagnétisme, l’électricité, la gravitation, mais aussi la réalité des plans de fréquences subtils, et les possibilités de vie différentes, etc. 

Ces êtres se montrent parfois à des terriens afin qu’ils puissent réaliser que les apparitions dans le ciel ne sont pas des hologrammes, ou des abstractions, ou des inventions du psychisme, et ensuite pour que ces terriens puissent observer différentes anatomies d’autres planètes, et les faire réfléchir sur les variantes de la vie extra planétaire. Ils contactent certains individus incarnés qui correspondent à certains critères de sélection afin de donner en direct, hors possibilités d’interférences ou de mauvaises interprétations, des enseignements pour aider notre civilisation à régler des problèmes fondamentaux. Nous en avons déjà parlé. 

etre dela terre

Mais il y a d’autres raisons qui s’imbriquent avec ce qui vient d’être dit. Les voici. 

- Aide aux êtres incarnés de même origine : 

Les êtres éveillés au cosmos, qui travaillent au sein de la Confédération, et qui sont en incarnation ont parfois besoin, à un certain moment, de recevoir un impact psychique du cosmos, une accélération, pour les aider dans leur travail. Un certain nombre d’êtres venant de diverses sphères du cosmos sont incarnés sur Terre, pour des raisons d’évolution ou d’aide au développement de cette planète. Ces êtres ont besoin de temps en temps d’un regain d’énergie psychique au niveau de leur conscience incarnée pour rester équilibrés. Lorsque vous  regardez  des photos de votre lieu de naissance, ou du lieu où vous avez passé votre enfance, vous vous retrempez dans une énergie correspondant à un point d’équilibre pour vous. C’est un peu la même chose pour ces êtres en incarnation hors de leur lieu d’origine. 

Des êtres viennent physiquement auprès de la Terre pour travailler psychiquement à l’épanouissement de leurs frères de la même sphère, en leur apportant une vibration de leur sphère d’origine. Dans ce cas, seuls les êtres qui correspondent à la vibration de leur sphère d’origine sont concernés. Les autres ne ressentent rien, même psychiquement, car la vibration apportée ne leur correspond pas. Pour ceux qui sont concernés, il peut y avoir contact du 1er, 2e, ou 3e type. Il faut tout de même remarquer que tous ceux qui sont incarnés sur Terre et qui viennent d’autres sphères ne peuvent recevoir des visites physiques. 

Il existe bien sûr des sphères qui n’ont pas acquis les possibilités d’un tel voyage. Le regain d’énergie se fait alors purement psychiquement dans le canal des êtres incarnés. Cette aide psychique se fait d’ailleurs aussi pour les autres, mais l’influence est tout de même plus faible. Lorsque cela est possible, autant faire le maximum. 

- Aide aux êtres incarnés d’origines différentes : 

Des êtres qui évoluent dans des cycles d’incarnation, qui ne font pas partie de la Confédération, mais qui dans leur cheminement deviennent sensibles aux vibrations du cosmos, ont parfois besoin eux aussi de recevoir un impact psychique du cosmos, une accélération, pour les aider dans leur évolution. C’est le cas général. 

- Aide pour atteindre les buts futurs : 

Des êtres viennent pour influencer les humains en évolution sur la Terre à se diriger vers les directions souhaitées par la Terre. Ils aident les hommes à se rapprocher des buts de la Terre elle-même. Par exemple : 

- La Terre a pour but, entre autres, d’amener ses locataires humains vers la Paix, l’Harmonie, l’Amour. Des êtres qui ont atteint ce but viennent pour aider les humains terriens à l’atteindre. 

- Les êtres humains devront dans un lointain avenir quitter la Terre, pour leur évolution, mais aussi parce que la Terre doit s’offrir à d’autres consciences. Des êtres qui ont eu déjà cette expérience, et qui ont atteint le niveau technologique requis, viennent dès maintenant pour influencer l’homme dans ce sens.

Extrait de  » LES CHEMINS DE LA CONNAISSANCE » de Serge-Reiver Nazare Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/ 

LES DIFFERENTES ORGANISATIONS UNIVERSELLES

 

Tout d’abord il faut savoir que l’univers que nous observons, aussi loin que peuvent aller nos instruments technologiques d’astronomie, n’est que la partie matérielle de l’univers. Je dirais même que notre univers matériel ne représente qu’une petite partie de ce qui existe. C’est la concentration extrême des vibrations, des énergies qui existent dans cet univers. L’homme le pressent mais ne peut l’aborder généralement, tout au moins pour l’instant. 

Universel

Tout est conscience avant d’être manifestation, et dans ce qui est manifesté, l’ultime possibilité est, la matière. En toute chose, qu’il s’agisse d’une galaxie ou d’un être humain, pour bien comprendre leur évolution, leur structure, leur organisation, il faut d’abord raisonner en tant que conscience. 

Nous pouvons donc définir :

Les Consciences Universelles.

Les Plans Universels Structurels.

Les Consciences Energies Pures.

Les Consciences Galactiques.

Les Consciences Stellaires.

Les Consciences Planétaires. 

Les consciences planétaires font partie des sphères cosmiques. Sur certaines de ces sphères, subtiles ou matérielles, d’autres types de consciences vivent, se développent, évoluent. 

Ce sont :

Les consciences végétales (consciences groupes).

Les consciences animales (consciences groupes).

Les consciences humaines (consciences individuelles).

En résumé :

Le Logo est une Conscience Universelle qui renferme en elle-même tout le processus de la création. Lorsque le Plan de matérialisation a été créé, il a permis à des grumeaux de se former. De ces grumeaux, sont apparues, suivant le processus énergétique : des étoiles, des planètes, etc. Ces corps cosmiques sont d’abord des consciences qui sont issues du Logo. Elles sont une partie du Logo qui ont pris leur indépendance pour évoluer dans ce cosmos qui vient d’être créé par l’énergie, le souffle, la volonté de la conscience-Logo. 

Les étoiles et leurs cortèges de planètes et autres corps cosmiques étaient des consciences avant d’être matière. Nous pourrions dire que ces consciences crées à partir du Logo ont pu se revêtir de corps matériels pour évoluer de différentes manières, à travers un libre-arbitre qui leur a été donné. Nous pouvons donc parler des consciences galactiques qui ont engendré en leur sein des consciences stellaires. Les consciences galactiques ont existé avant que ne se forment les étoiles. Ce sont elles qui ont donné des parts de leur conscience pour former des consciences-enfants issues d’elles-mêmes, appelées les consciences stellaires. 

C’est ce qui a donné, par matérialisation les premières étoiles. Il était normal alors que ces étoiles se soient regroupées autour de leurs consciences-mère, sous la forme de galaxies. De même, les consciences stellaires ont projeté au-delà d’elles-mêmes des parties d’elles pour engendrer des consciences planétaires-enfants qui, à travers le Plan des Matérialisations ont donné les planètes. 

De même aussi, les consciences planétaires ont projeté des parties d’elles-mêmes pour former des consciences-enfants qui ont été matérialisés sous la forme de règnes végétal et animal (appelées consciences-groupes), puis le règne humain.

Par Serge-Reiver Nazare

Pour en savoir plus ….. Je vous conseille de lire : Tome I – L’Organisation Universelle de la Vie

Le manifeste de l’Homme Nouveau

 

La planète dispose encore de suffisamment de ressources pour que tous les individus et peuples puissent mener à terme leurs créations et leurs productions de biens et de services. Cependant, il sera nécessaire d’envisager sérieusement, puis de concrétiser, un partage de toutes les ressources planétaires, ou au moins un libre accès à ces dernières en fonction de l’importance des projets. Il sera également nécessaire de ne plus faire dépendre la concrétisation ni la réussite d’un projet de considérations financières. Et pour cela, le système économique lui-même devra être profondément réformé et ne plus dépendre de l’avidité d’une minorité d’individus thésaurisateurs ou contrôlants. Le pouvoir devra sortir des mains des élites actuelles pour passer dans celles de la grande masse des individus responsables. Seul un homme souverain est en mesure d’utiliser son plein potentiel et d’en faire bénéficier autrui librement. Liberté, responsabilité, partage et bonne volonté seront parmi les notions les plus importantes présidant à la construction d’une nouvelle société, plus humaine, plus juste et plus sereine. Le respect des autres, de la vie en général et des lois naturelles, condition indispensable à l’établissement de relations saines, sera largement encouragé, stimulé et enseigné pour que tous les générations, toutes les ethnies et toutes les cultures et traditions puissent vivre en harmonie suffisante et qu’enfin les guerres disparaissent de la surface de la Terre.

1 hOMME nOUVEAU fRANCESCA

Dans un monde dynamique comme celui de la Terre et de son humanité, l’équilibre ne peut être synonyme de fixité, ni de rigidité. Le cycliste maîtrise son véhicule et son mouvement par la souplesse, la réactivité, les réflexes, l’adaptabilité… Tout groupe, système ou organisme humain gagne à éviter des lois et règlements trop rigides de même que toute tendance coercitive ou abusivement contraignante s’il veut durer dans une paix et une harmonie suffisantes. Un étau peut assurément maintenir un cycle en position verticale, mais tout aussi sûrement, il l’empêche d’avancer. Un groupe abusivement contrôlé n’aura guère d’autre choix que la révolte ou l’éclatement s’il veut retrouver une liberté de mouvement et pouvoir évoluer selon son souhait. La Balance ne trouve sa pleine expression, l’entière manifestation de son symbole, que dans une perspective dynamique synonyme de liberté de mouvement et de choix. L’équilibre d’un couple ne vient pas de l’égalité de ses membres, encore moins de l’identité entre l’homme et la femme, mais d’un échange perpétuel d’énergies entre les deux, d’une libre circulation d’amour, de pensées, de sentiments, de sensations et d’actions allant de l’un à l’autre, puis de l’autre à l’un. La fluidité et la souplesse des individualités, leur accueil de la différence représentée par l’autre, leur respect pour la vie sous toutes ses formes… contribuent à l’équilibre et l’harmonisation des échanges de toutes natures au sein du groupe qu’elles constituent, ceci depuis le couple jusqu’à la nation et même à l’Humanité dans son ensemble.

Les êtres sont tous fondamentalement différents, et même deux clones physiques ne seraient pas habités par la même conscience. Dans les faits, il n’y a ni égalité physique (sachant que certains naissent aveugles, d’autres déficients intellectuels, d’autres atteints d’une maladie génétique pour l’instant incurable… alors que d’autres naissent dans un corps presque parfait, en excellente santé et avec une intelligence qui relève du génie), ni d’égalité de conditions (sachant que certains naissent dans des lieux ou des familles disposant de très peu de moyens physiques, affectifs, intellectuels, culturels ou encore spirituels… pendant que d’autres sont très bien lotis dans les mêmes secteurs). En conséquence, si la Balance peut signifier « égalité », ce n’est pas à un niveau aussi formel qu’il faut la chercher ou la revendiquer. L’égalité à laquelle doit légitimement pouvoir prétendre n’importe quel individu est celle de « traitement », c’est-à-dire de quelle manière on va le traiter, le soigner, l’aider ou encore le considérer par rapport aux autres. À ce niveau, il peut revendiquer l’égalité. Qu’il soit de telle ethnie, de telle culture, de telle tradition ou confession religieuse, de tel milieu social, de telle intelligence… plutôt que tels autres ne doit rien changer aux rapports que l’on entretient avec lui, à ce dont les autres peuvent lui faire bénéficier, à la manière dont justice peut lui être rendue, etc. Sans une telle égalité de traitement, il n’y a ni équité, ni justice, ni harmonie possibles. En conséquence, les individus devront apprendre à faire fi de leurs différences apparentes pour rechercher à se rapprocher sur le plan de la conscience et ainsi améliorer les rapports humains pour le bien de tous et de la planète.

Par-dessus tout, les êtres humains gagneront à apprendre à ne plus chercher à imposer leur propre vision des choses en tant que prétendus détenteurs de la Vérité. Si une telle vérité absolue existe et si éventuellement certains êtres peuvent percevoir certaines de ses facettes, tout individu dispose du droit légitime et naturel de ne pas voir ou de ne pas accepter cette vérité ou certaines de ses facettes, autrement dit, il a le droit à l’erreur. En conséquence, personne de devrait chercher à imposer ses vues à autrui. Au contraire, les êtres gagnent à partager idées et points de vue. L’enrichissement mutuel provient du partage librement effectué et librement reçu.

channeling de Louise Courteau

LE GRAND PASSAGE

 

Depuis des mois, nous avons pu ressentir des changements dans notre corps physique mais aussi au niveau énergétique, passant de la lourdeur à l’allégement de notre être et de notre fréquence vibratoire. Ces états, pas très confortables, vont s’accélérer jusqu’au moment où nous aurons intégrer notre Moi Divin et notre Être Multidimensionnel.

Volvan

En cette période mouvementée de transformation et d’intégration, nous avons l’opportunité de sortir de la peur, du conflit, du contrôle et de la séparation, pour exprimer la Manifestation de notre Moi Supérieur et nous aligner avec notre Être Divin.

Nous pouvons choisir de vivre notre existence sur Terre connectés à notre Partie Divine, tout en étant pleinement unis avec notre corps physique et à toutes les dimensions qui nous entourent.

Parallèlement, l’Univers tout entier est en train d’Ascensionner et recevons des Énergies Cosmiques aux fréquences élevées, émanant des autres Dimensions, afin d’aider notre Terre-Mère à s’élever vers une fréquence dimensionnelle supérieure.

Mais l ‘Ascension de la Terre sert de point de départ à ce processus.
Elle est telle une magnifique plate-forme donnant la possibilité à différentes planètes, galaxies et systèmes solaires d’ascensionner en même temps.

La Terre et la Galaxie de la Voie Lactée sont entrées dans un cycle d’extrême illumination, une zone immobile qui n’émet pas d’ombre. Son influence permet une levée du Voile et une augmentation de la réalité dimensionnelle émanant des Forces Cosmiques. L’accomplissement de la Grille Cristalline permettra à la Terre et à l’Humanité de recevoir toute la Lumière qui lui permettra son Élévation.

Des ponts sont déjà établis entre notre Famille Galactique et tous ceux d’entre nous qui aspirent au changement avec un esprit ouvert. Toute l’information technologique et spirituelle nécessaire à l’avènement de l’Ère Nouvelle est désormais disponible et accessible à chacun.

Nos Frères Galactiques, Enseignants et Maîtres de Lumière sont désireux de nous transmettre tout leur Savoir pour nous aider à vivre en harmonie ces grands changements.

Pour bénéficier de toute leur aide, il est important, avant tout, de réactiver les Hauts Lieux telluriques, Points d’ancrage situés sur les méridiens de la Grille Planétaire.

Les Lieux Sacrés ont été construits à la jonction de ces lignes magnétiques et sont en Reliance les uns avec les autres.

L’Île de Pâques fait partie d’un Triangle Sacré et est à l’Origine de la Création du Monde.

Les premiers habitants, venus des Pléiades, se sont consacrés à déposer la Sagesse et l’Amour afin d’élever la Conscience Planétaire sur cette Terre Sacrée de l’Ile de Pâques, Nombril du Monde.

C’est aujourd’hui, en allant rendre hommage à nos Ancêtres les Moais, Porteurs de la Mémoire Sacrée et de la Force d’Amour, que nous allons réactiver le lien entre la Terre et les Pléiades.

Ainsi, nous allons pouvoir enrouler le Fil d’Ariane dans l’autre sens pour permettre l’augmentation des fréquences vibratoires de ce point ascensionnel et réactiver l’Alpha et l’Oméga, comme une boucle qui nous ramène à l’Origine du Grand Tout.

En étant ouvert à cette Dimension, notre Coeur en éprouvera une grande joie, car nous allons ainsi réintégrer toutes les parties de notre Être Dimensionnel en vivant en toute conscience l’Ascension, connectés à l’Univers tout entier.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Élise

Angel’s Place – Élise Prévot
 email : ange.elise@sfr.fr

Se Préparer pour le Contact


Depuis des milliers d’années, l’humanité a surveillé le ciel, imaginant les merveilles des cieux. Durant ce temps, nous avons développé une mythologie extraterrestre autant remplie d’êtres bienveillants assistant l’humanité que de « dieux » jaloux rivalisant pour être adorés que pour contrôler les humains. Mais tout au long de notre relation passée avec les extraterrestres, nous n’avons jamais permis qu’une relation d’égalité naisse entre nous. D’une façon ou d’une autre, les humains ont joué le rôle de victimes dans le contact avec les extraterrestres.

Avec le développement de la bombe atomique et autres jouets technologiques, l’humanité est entrée dans une phase sur l’échelle de l’évolution où il lui est possible de se détruire elle-même. Il devient donc essentiel que les humains apprennent à jouer le rôle de l’auto-responsabilité, pas seulement pour eux-mêmes mais pour la planète entière en tant que tout. Le temps où nous étions une race d’enfants est révolu. Il est temps désormais d’entrer dans la catégorie des espèces adultes.

contact

Devenir une espèce adulte comporte ses défis. Peut-être que le plus grand défi consiste à agir en adulte et à chercher à établir des relations avec des espèces adultes d’autres mondes – des relations d’égalité sans les schémas psychologiques de contrôle que nous avons utilisé depuis des milliers d’années dans le but de maintenir le pouvoir du plus fort. Bien que ça puisse représenter un gros défi, nous devons commencer à mettre en œuvre un programme de contact en tant qu’espèce adulte responsable qui donne le pouvoir au peuple d’être des ambassadeurs planétaires.

Se préparer pour le contact est un concept que nous n’avons jamais exploré auparavant en tant qu’espèce sensible. Nous n’avons pas de modèle pour nous guider. A un certain point, nous allons avoir besoin d’arrêter de théoriser et nous mettre en action. Bientôt il sera temps de mettre la main à la pâte et appliquer ce que nous avons appris.

Une espèce planétaire qui se sent impuissante et victimisée (que ce soit par sa propre bureaucratie ou par une force extérieure) peut attendre pour prendre contact d’y être forcée et ne jamais se mettre à l’action. Cependant quelle civilisation extraterrestre voudrait prendre contact avec une espèce impuissante et apeurée ? Les seuls extraterrestres qui voudraient prendre contact avec une planète peuplée d’âmes effrayées seraient ceux qui veulent prendre avantage sur elles en se servant de leurs peurs. À moins que nous ne voulions créer ce type de scénario de contact, il est temps de nous affirmer en tendant la main non par peur mais par curiosité et excitation. Les extraterrestres ont fait le premier pas. Et nous ?

Quelques-uns diront que des projets tels que le SETI et Voyager sont nos tentatives de prendre contact. Cependant, l’humanité n’a pas participé à ces projets joyeusement ; au lieu de cela, ils ont été conçus et exécutés par des gouvernements et/ou des organisations privées qui peuvent ou non parler au nom du peuple. Aucun individu seul ni petit groupe (représentant le peuple) n’a jamais participé à ces programmes de contact. Ces projets, dans un sens, sont dans la ligne du parti en assumant qu’une espèce extraterrestre estimera davantage la science et la technologie (ondes radio et sondes spatiales) plutôt que la conscience elle-même. Est-ce que ces programmes parlent pour vous ?

Peut-être qu’il est temps de lancer un programme de contact qui nous est propre, basé sur notre compréhension des extraterrestres, leur réalité et la conscience humaine. Déjà quelques organisations visionnaires comme le CSETI (fondée par Dr Steven Greer) a entamé cette immense tâche. Mais avant qu’un changement de modèle ne s’opère, un large groupe de gens doit vouloir s’engager à faire ce qu’il faut pour devenir des ambassadeurs planétaires – même si cela signifie se détacher de vieux et confortables systèmes de croyances et entrer dans l’inconnu.

oasis de lumière

Alors que nous nous préparons pour le contact, plusieurs questions doivent être posées avant que nous ne devenions une planète qui donne pouvoir aux gens sur Terre d’être des ambassadeurs intergalactiques.

1. Reconnaître l’inévitabilité du contact. Il est temps pour les gens influents de notre société d’arrêter de discuter si les extraterrestres existent ou si un cas spécifique est réel ou inventé. Au lieu de cela, nous en tant que société pouvons être mieux servis en prenant conscience que le contact est d’une haute probabilité et en commençant à nous préparer, nous et notre entourage, au contact inévitable qui arrive à toutes les espèces entrant dans l’âge adulte.

2. Découvrir des vérités personnelles. La seule vérité qui importe est la vérité que chacun trouve en soi. Ceci requiert que nous commencions à établir une vérité personnelle solide sur le phénomène extraterrestre qui n’est pas basé sur la polarité – signifiant que nous ne classons pas simplement les extraterrestres comme des frères de l’espace ici pour nous sauver ou des envahisseurs ici pour nous conquérir. La vérité repose quelque part entre, et devenir des individus responsables signifie simplement mettre nos jugements (basés sur nos propres émotions) de côté, en cultivant une vérité personnelle sur l’importance du contact et en nous acquittant de nos responsabilités pour initier un contact d’une façon digne et diplomatique.

3. Embrasser l’humanité. Ouvrir des communications diplomatiques positives avec les extraterrestres qui peuvent être tout à fait étrangers à nous, sera impossible à moins que d’abord nous ne prenions la responsabilité pour notre planète et ses habitants. A moins que nous ne cherchions à devenir un Peuple, il est invraisemblable que les extraterrestres souhaitent ouvrir un contact avec un groupe d’adolescents fragmentés et agressifs. Nous devons chercher à créer une atmosphère de famille sur la Terre. Il est même possible que le simple fait de commencer ce processus suffise pour changer notre modèle de pensée.

4. La Communication inter-espèce. Nous avons plusieurs espèces « étrangères » ici sur Terre avec lesquelles entraîner nos facultés de communication. Il est irréaliste de penser que le contact avec les extraterrestres sera accompli par les types de langage et de communication avec lesquels nous sommes familiers. Nous aurons besoin d’être préparés pour entrer sur un terrain commun où nous pourrons rencontrer les espèces extraterrestres. En attendant, nous pouvons nous entraîner en apprenant de nouvelles méthodes de communication avec les dauphins, les baleines et le royaume des plantes, par exemple. Ceci nous préparera à entrer dans le paysage peu familier de la communication avec les races extraterrestres.

5. Affronter nos peurs. Jusqu’à ce que nous affrontions nos peurs intérieures et extérieures, nous humains, continuerons à percevoir les extraterrestres à travers le voile de nos peurs et ainsi à déformer leur vraie réalité. Nous devons apprendre à faire la paix avec nos propres archétypes intérieurs d’ombre et de lumière, autrement les extraterrestres deviendront simplement des démons contemporains sur qui nous projetterons nos peurs. Quand nous, en tant que société et individus, voudrons affronter nos peurs, alors nous serons finalement capables de voir les extraterrestres pour ce qu’ils sont.

6. Décompartimenter notre conscience. Actuellement la conscience humaine est segmentée en conscient, subconscient et inconscient. Beaucoup d’individus qui ont eu un contact avec les extraterrestres ont profondément enfoui dans leur subconscient ou inconscient des souvenirs de ce contact afin de maintenir les apparences d’une réalité sécurisante. Nous devons désormais vouloir intégrer ces niveaux de notre conscience et affronter nos souvenirs effrayants. Beaucoup ont déjà commencé à le faire par la régression sous hypnose. Une fois que la conscience humaine commencera à intégrer et à guérir, nous serons perçus par les extraterrestres comme des êtres complets et non plus fragmentés. C’est à ce moment là que nos peurs ne nous vaincront plus. C’est un lieu de pouvoir où nous pouvons véritablement amorcer un programme de contact qui bénéficiera à l’humanité et aux extraterrestres d’une manière profonde.

7. Récupérer notre pouvoir. Depuis des milliers d’années des gens influents et des organisations ont dicté ce que la réalité de consensus devait être. Le temps de la dépendance aux figures de « l’autorité » doit passer désormais si nous devons entrer dans l’âge adulte de l’espèce. Nous ne devons plus attendre que nos gouvernements révèlent les corps d’extraterrestres et les débris du vaisseau écrasé qu’ils détiennent pour croire solidement à la présence extraterrestre. Nous devons récupérer notre pouvoir en commençant un programme de contact pour le peuple par le peuple. Nous devons commencer à éduquer un public timide sur les questions extraterrestres, en leur donnant une information responsable. Et surtout, nous devons arrêter querelles et invalidations entre les chercheurs, qui servent seulement à « diviser et conquérir » les visionnaires du futur. Tandis que nous récupérerons notre pouvoir de cette manière, nous deviendrons un peuple uni, prêt à agir de concert avec nos voisins intergalactiques.

L’amour est la réponse…

livre

Lyssa Royal est un auteur et une médium connue internationalement. Son nouveau livre Preparing for Contact : A Metamorphosis of Consciousness vient juste de sortir. Elle est aussi le coauteur de Visitors from Within et The Prism of Lyra.  Source : Spirit WWW

L’HOMME NOUVEAU à la conquête de l’Espace

images

 Celui qui ne se révolte pas intérieurement en regardant ce qu’est devenue la vie, il faut le laisser tranquille. L’univers s’occupe déjà de lui. Il faut mieux aider ceux qui travaillent pour la « bonne cause » et qui ont besoin de notre soutien, selon la parole : « Aime ton prochain comme toi-même », le prochain étant les frères et les soeurs apparentés en esprit.

Soulager la misère du monde est une impossibilité. Créer les conditions de la paix politique au service de l’ordre mondial serait une trahison. Espérer que les loups vont miraculeusement se changer en agneaux est stupide. Leur envoyer de l’amour, c’est accroître leur puissance criminelle.

Celui qui a échappé à ces illusions et qui voudrait collaborer à un projet vraiment positif, doit se préparer, ouvrir son esprit et se former à devenir un nouveau résistant, ce qui ne signifie pas s’en aller à l’assaut des moulins, mais prendre le maquis spirituel. C’est ce qui a été dit au cours de l’entretien avec Kevin.

Que signifie prendre le maquis intérieurement ? D’abord, c’est s’unir par la pensée à nos frères en esprit pour établir un champ de conscience assez lumineux pour être repérable par la fraternité supérieure. Pas besoin de méditation collective, car nos « amis » ne travaillent pas ainsi.

Cette luminosité de la conscience est particulière en terme de rayonnement car elle est générée par une lucidité forte et un puissant désir de changement, c’est à dire de reconquête de l’espace terrestre. J’espère que l’on comprendra ce que cela signifie. J’invite ceux qui captent intuitivement ce programme, à se manifester pour établir le contact.

Pour l’énergie libre et la monnaie franche, il va falloir travailler, mais on ne peut mettre la charrue avant les boeufs.

Nous, êtres humains, nous ne pouvons pas lutter directement contre le Goliath mondial, mais nous pouvons nous mettre sur la même longueur d’onde que ceux – quels qu’ils soient – qui sont actuellement en marche pour la reconquête de l’espace planétaire.

Jésus a donné cette parabole : « Un homme sorti pour semer du bon grain dans son champ, mais pendant le nuit un étranger vint un étranger qui y sema de l’ivraie parmi le bon grain. Un serviteur dit au maître : veux-tu que j’aille arracher l’ivraie qui a poussé dans le champ ? Non, dit le maître car en se faisant tu arracherais aussi la bonne semence ».

 

Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

LES DEUX CAMPS DE CHERCHEURS SPIRITUELS

 

Plus on avance dans la recherche des causes cachées et plus les difficultés et les paradoxes se dressent sur notre chemin.

Il est difficile de communiquer des informations trop sensibles à des personnes qui ne sont pas sur la même longueur d’onde. Les gens en recherche, ont majoritairement  une conscience tributaire du monde extérieur, le monde objectif et formel.  D’autres – minoritaires – perçoivent la réalité à partir de leur intériorité, ou du moins s’efforcent à une perception plus aigüe.  Les deux groupes sont souvent sincèrement sur une voie spirituelle, mais, alors que les premiers sont attirés par les enseignements qui parlent de la Lumière, les autres veulent parvenir jusqu’à la Flamme intérieure d’où provient la lumière.

 francesca1blog

Il y a donc un malentendu latent dès que l’on veut révéler des phénomènes secrets, car les êtres qui vivent immergés dans le monde objectif « clair et lumineux » ne sont pas en demande d’explications trop poussées, ou seulement jusqu’à un certain point. Après quoi, ils s’écrient : « J’en sais suffisamment ! Ne m’en dites pas plus ! » ; En réalité, ils ne savent pas grand-chose, mais leurs paramètres mentaux qui dépendent de l’objectivité formelle, ne leur permettent pas de s’engager dans une exploration des zones plus profondes. Ces personnes déclarent : « On sait bien tout ça ! » (C’est le signe de l’ignorance) ; Elles expriment ainsi qu’elles ne sont pas orientées vers la recherche de la vérité ultime. 

Elles aspirent à la lumière et à une certaine  vérité, en fonction de ce qu’elles peuvent en assimiler. Les informations qui vont trop loin pourraient les « brûler », et d’instinct, ces personnes les rejettent.

On peut leur révéler des faits stupéfiants, mais pas les causes extrêmes. Elles s’arrêtent à une vérité assimilable – une explication que leur pensée peut intégrer à l’ordre spatio-temporel. Elles bloquent.

Elles cherchent sans doute la « lumière » mais elles ne veulent pas aller jusqu’à la flamme de la « connaissance secrète » qui est la source de cette lumière. (Nous ne voulons pas les forcer à ingérer ce qui leur est indigeste) 

Elles nieront même qu’il puisse y avoir une cause secrète aux phénomènes.

A l’opposé, l’autre groupe veut aller plus loin. 

Des Groupes s’adressent en priorité au groupe minoritaire de ceux qui ne craignent pas de faire éclater les modèles de la représentation conforme du monde.

On sait par expérience que les explications ésotériques trop poussées n’intéressent pas ceux qui sont attachés à la réalité extérieure. Leur bonheur est de se réjouir dans la beauté de l’apparence formelle. Ils peuvent même ressentir la démarche intérieure comme une agression car elle réduit leur vision du monde à une imagerie enfantine.

Alors que la minorité qui tente d’aller au fond des choses peut admettre la démarche de ceux qui n’osent pas explorer la réalité jusqu’au bout, cette compréhension n’est pas réciproque. La majorité attachée à la forme ne comprend pas la démarche de ceux qui se dirigent vers les zones secrètes. On trouve cela inquiétant, inutile, incompréhensible.

De tous temps, ce fut un grand malentendu. Cette incompréhension fut la cause des bûchers de l’inquisition, car lorsque ceux qui sont attachés à la forme extérieure croisent ceux qui s’échappent du monde par la voie de l’intériorité, ils les déclarent hérétiques. (hérétique = aller au-dedans) – Il est par conséquent normal que certains lecteurs ne captent pas tout.

Un effort supplémentaire de pédagogie ne sert à rien, car tôt ou tard, ils nous déclarent avec un certain mécontentement : « Toutes ces explications sur les secrets de la politique planétaire sont encore un piège…de l’égo. » . Nous devons avancer au risque de devenir de plus en plus élitiste, ce qui est agréable pour l’esprit quoique néfaste pour les finances. 

Par contre, la vision des Pléiadiens de Yasmine Rooney nous plonge dans une dimension intérieure surprenante. Enfin, une chercheuse est parvenue à une synthèse cohérente des données métaphysiques, scientifiques et spirituelles en relation avec la présence extraterrestre ! 

Dans le domaine de la spiritualité, de nouvelles approches se font jour, des informations et des révélations inédites. Il faut se tenir à l’écoute. Il se pourrait que nous n’ayons encore rien entendu.

Extrait du groupe UNDERCOVER sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

PROPRIETES DES PARTICULES ADAMANTINES

 

Stimulent le chakra du cœur.

Facilitent l’élévation de la fréquence de l’Amour.

Régénèrent la glande du thymus.

Entraînent la mutation de l’ADN.

Renforcent le système immunitaire.

 francescablog01

Les particules adamantines apportent une contribution majeure au Grand Œuvre de transmutation individuelle et collective. Elles collaborent au déploiement d’une nouvelle conscience planétaire. Elles génèrent des rayons de lumière blanche dorée propre à la Sainte Fraternité Universelle.

Elles ouvrent les cœurs et réinventent le génie cellulaire pour créer un nouvel humain dans une humanité de cristal ressuscité. Les particules adamantines circulent dans tout l’univers multidimensionnel. Elles sont les composantes de l’onde de vie originelle, l’onde divine.

Voyageant avec les grands rayons cosmiques, l’onde de vie a pénétré le cœur de la Terre lors de sa création. (Elle pénètre le chakra du cœur de l’homme aussi durant sa gestation). Depuis, comme le font les particules cristallines terrestres, les particules adamantines s’élèvent du centre de la Terre et circulent dans l’ensemble de la matrice terrestre. Les volcans en éruption les font aussi rejaillir dans le ciel afin qu’elles soient ensuite absorbées par l’homme et par toutes les formes de vie, et ainsi les incitent à syntoniser de nouveau la fréquence de l’AMOUR.

Lorsque l’homme vit constamment en harmonie avec la fréquence de l’Amour Pur, il émet à son tour l’onde de vie et des particules adamantines à partir de son cœur.

Même si ces particules ont été présentes sur la Terre depuis des millénaires, c’est à cette étape-ci de l’évolution humaine qu’elles envahissent massivement les cieux, alors que les peuples sont plus que jamais en quête d’unité. La Terre et l’humanité sont vraiment prêtes à les accueillir et à bénéficier de ce qu’elles ont à offrir. La souffrance causée par la guerre, le terrorisme, la famine et l’injustice a atteint un degré insoutenable. Partout dans le monde, tant les individus que les nations ont soif d’unité. Les regroupements sociaux, économiques, politiques et spirituels se multiplient pour répondre aux nombreuses crises. Malgré les occasionnels conflits entre eux, en dépit de la confusion et même du chaos, le mouvement unification a bien débuté.

Une disponibilité à l’amour véritable se manifeste partout. Ainsi, les particules adamantines peuvent être accueillies pour accomplir leur œuvre.

 

Tout comme les particules cristallines terrestres dont je parle ici : http://devantsoi.forumgratuit.org/t2635-que-sont-des-particules-cristallines-terrestres?highlight=Particules+cristallines , les particules adamantines sont un don de la civilisation Atlante, l’émergence des particules adamandines est le fruit de la civilisation Lémurienne. Cette civilisation est absolument fascinante et son influence sur notre époque est des plus importantes ; Par leur héritage, les Lémuriens favoriseront l’ouverture de notre Cœur.

Cette ancienne civilisation, également connue sous le nom de MU, fut et est encore un parfait exemple d’une humanité de cristal. Elle vit et vibre à une fréquence très élevée, unifiant la vibration de l’amour et celle de la conscience, qui est également la fréquence de la cinquième dimension. La civilisation Lémurienne puise ses origines ailleurs dans l’univers. Elle a évolué depuis des millions d’années, tant dans le cosmos que sur la Terre et dans l’intraterre.

Bref…. j’en parle beaucoup ICI : http://francesca1.unblog.fr/

Les particules adamantines ont été créées à la fréquence de la cinquième dimension et en conservent la vibration encore aujourd’hui dans tous les cristaux de l’intraterre. Cette vibration est davantage perceptible que celle de leurs particules, dans la terre comme dans l’atmosphère ;

Pour qu’une importante quantité de particules soit libérée de la terre, il a fallu qu’une conscience intraterrestre émettre des signaux. Ce ne sont pas les volcans du Pacifique, sur les terres de MU, qui ont subitement choisi de les projeter dans l’atmosphère. Comme toutes les particules, elles portent la vie et sont associées à la supraconscience. Cette conscience est suprahumaine et son imprégnation dans les particules adamantines fera en sorte qu’un jour celles-ci permettront aux hommes d’atteindre un état de conscience surpramental. Cette conscience appartient à la cinquième dimension. Etant consciente de l’état actuel du monde, l’intraterre émet de plus en plus de particules.

Cette connaissance intuitive lui permet de savoir que de plus en plus d’humains élèvent leur niveau de conscience vers la partie supérieur de la troisième dimension et l’élèveront bientôt jusqu’aux quatrième et cinquième dimensions.

Cette supraconscience favorise présentement la dispersion de ces particules dans le monde car, en plus du grand mouvement d’unification, de plus en plus d’humains explorent les états de conscience et d’amour de haut niveau, s’approchant ainsi de la cinquième dimension. Et surtout, beaucoup d’humains sont clairement animés de l’intention de vivre dans l’énergie, la conscience et la sensation de l’amour ; Ils n’y parviennent pas nécessairement tous, ni de façon constante, mais ils le souhaitent ….

Pour approfondir le sujet ; se reporter à mes écrits sur : http://francescaduforum.blogspot.fr/

sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

SE LIBERER DES EMOTIONS qui empêchent notre évolution

 

Plusieurs expériences créent des souffrances physiques et psychiques chez l’être humain. Imaginons un individu qui trébuche sur une pierre. La douleur l’invite à comprendre pourquoi il a trébuché. Il voit la pierre, il voit son pied et il comprend qu’il doit être plus attentif et plus présent. C’est tout simple.  Bien que l’humain ait rendu toutes les douleurs plus complexes, elles sont tout aussi simples à la base. Il est inutile qu’il s’emporte contre la pierre, n’est-ce pas ? S’il s’acharne à répéter que c’est la pierre qui n’était pas au bon endroit, et qu’elle est responsable de sa chute, il s’éloigne du message que la situation lui offre.

Un jour ou l’autre, il comprendra qu’il n’avait qu’à être plus attentif, et il le deviendra. Or, lorsqu’il s’acharne sur la pierre, il devient émotif, triste ou en colère, frustré, impatient ou intolérant. Ces émotions ne sont pas agréables. Elles ne correspondent pas du tout à la joie pure ni à l’extase qu’il recherche. Ces émotions lui indiquent qu’il fait fausse route. L’énergie de vie favorise vraiment une plus grande conscience de ses émotions, de telle sorte qu’elles puissent le guider. S’il a raté le message de sa chute, ses émotions vont lui offrir un autre message.

Chez francesca

Les particules cristallines célestes stimulent ou intensifient tout ce processus naturel. Elles favorisent une ouverture et un rééquilibrage du plexus solaire. Elles aident l’individu à débloquer puisqu’il semble y avoir un blocage qui freine la circulation. Vous avez sans doute déjà observé un cours d’eau se jetant dans l’océan à son embouchure. Il peut charrier de petites pierres t du sable. Lorsqu’ils se mélangent à l’océan, le limon en suspension se dépose au fond et s’accumule dans l’estuaire. Peu à peu, le tout forme un îlot entravant le courant de ce cours d’eau.

Il en est ainsi pour celui qui donne libre cours à toutes ses émotions. En s’accumulant, elles finissent par bloquer la circulation de ses énergies. L’individu n’évolue plus. Celui qui est freiné par une émotion récurrente cesse d’évoluer tant et aussi longtemps qu’il ne choisit pas de saisir le message transmis par cette émotion afin de comprendre ce qu’il a à transformer en lui. Les particules cristallines aident l’humain à se dégager de cette impasse et à se libérer du joug des émotions.

Pour créer le nouveau monde, l’humain doit dynamiser son processus d’évolution. Pour ce faire, il doit augmenter sa fréquence vibratoire au moins jusqu’à celle du coeur. Et pour y arriver, il doit absolument se libérer du joug des émotions négatives qui sont souvent le résultat d’attachements ou de situations où il joue le rôle de victime. Il projette alors la responsabilité de sa douleur à l’extérieur de lui.

Or, pour créer un nouveau monde dans la nouvelle conscience planétaire, il faut qu’il y ait une transmutation véritablement profonde. Il y a de nombreux êtres conscients sur Terre. Il y en a suffisamment pour favoriser l’essor mondial d’une nouvelle conscience. Un être conscient est celui qui n’est plus victime de qui que ce soit ou de quoi que ce soit. Il sait et il sent qu’il génère lui-même ses émotions. Le niveau de conscience dont nous vous parlons ici est celui du disciple sur la voie de la maitrise, de celui qui sait que chaque émotion véhicule un message. Il s’agit tout simplement de ne pas les laisser s’accumuler au point où elles formeraient un blocage.

Le rythme d’évolution actuelle de l’humanité doit encore s’intensifier ; l’évolution des humains sous l’emprise de leurs émotions n’est pas suffisamment avancée encore pour permettre une transmutation mondiale assez profonde. Les humains qui résistent au changement, comme ceux qui se laissent dominer par les émotions lourdes et ceux qui continuent de supporter leurs blocages émotionnels, sont présentement en grande difficulté. Ces nouvelles particules cristallines célestes les aides tout de même en favorisant une érosion progressive de leurs blocages. Elles favorisent ainsi l’équilibre du plexus solaire par son épuration.

Elles permettent à l’humain de s’ouvrir aux différentes sensations de la vie. Plus un humain accueil les nouvelles particules célestes, plus il se libère du joug émotionnel et plus il ressent les émanations de la vie ; l’être humain bloqué par ses blocages émotionnels ne peut pas déguster véritablement l’essence de la vie. Il peut se réjouir d’une saveur peut-être, d’une sensation d’intensité, mais sa capacité de réjouissance profonde sera limitée.

Les particules cristallines célestes absorbées intensifient vos sensations et désagrègent les blocages émotionnels qui entravent la circulation des énergies dans le plexus solaire ; Elles le libèrent tout en activant le chakra de la clairsensitivité.

A LIRE chez Francesca http://francesca1.unblog.fr/2011/05/28/les-grilles-cristallines/

LE KARMA N’EST NI UNE RECOMPENSE, NI UNE PUNITON

 

Une chose qui est commune à toute l’humanité, mais qui est souvent mal comprise, est celle du Karma. En effet, certains d’entre vous croient que le karma peut être positif et/ou négatif. Autrement dit, si un être humain vit un moment difficile sur la planète, il doit alors forcément subir un karma négatif. Ou quelque chose de merveilleux est peut-être en train d’arriver à un humain et vous vous dites qu’il est ne train de faire l’expérience d’un karma positif. Et voilà pourquoi certains d’entre vous ont dit que ce qui est observé est peut-être une récompense ou une punition pour quelque chose qui est survenu dans une incarnation passée de cet humain. Ce n’est pas le cas, et nous souhaitons vous montrer la perspective selon laquelle l’Esprit voit le karma et la place que vous y occupez.

Le karma est effectivement le moteur de la réalisation planétaire pour la Terre. Ce que cela veut dire, c’est que vous cheminez à travers vos leçons karmiques, vous devenez illuminés, et la planète se transforme. Car au fur et à mesure que chaque leçon est apprise, vous progressez vers l’illumination. A mesure que votre conscience s’éveille en tant que groupe sur la planète, la Terre, la matière même de la Terre doit répondre. Car la Terre en tant qu’objet matériel doit réagir à vos changements de conscience. Voilà comment vous élevez la vibration de votre planète. Alors, à mesure que vous cheminez à travers votre karma, vous transformez réellement la Terre. Et le karma individuel est la chose la plus importante dont vous disposez ; il donne les meilleurs résultats pour toute l’humanité.

0blog francesca

Or, il peut vous sembler étrange que la Terre réagisse à votre conscience humaine, néanmoins, c’est ainsi que les choses se passent. C’est en raison de ce que vous avez personnellement fait dans vos propres vies. Les choses ne seraient pas ainsi si vous n’aviez pas changé en tant que groupe. Vous devriez donc comprendre que la planète se transforme au plan physique en réaction à ce que vous faites au plan spirituel. Voilà donc la raison de l’importance du karma.

C’est aussi la raison pour laquelle votre avenir n’est pas déterminé et qu’il se transformera à la mesure même de votre transformation.

Imaginez-vous en train de participer à une réunion de planification avant votre naissance. Comme « fragments de Dieu »  et entités de l’univers, vous avez été choisis et vous vous êtes effectivement portés volontaires pour faire partie du plan de la Terre. Vous participez donc de votre plein gré à la session de planification durant laquelle vous planifiez avec ces entités bien-aimées qui vous entourent ce que seront vos leçons. Et le choix des leçons est décidé sur la base de ce que vous estimez pouvoir apprendre à partir de ce que vous avez déjà appris dans le passé. Il vous faut comprendre que la planification se fait toujours sur un niveau où une chose mène à une autre. Par conséquent, les leçons que vous avez apprises dans le passé ne seront pas répétées. Les expériences des vies passées qui ont été karmiquement accomplies ne vont donc pas nécessairement se présenter à nouveau à vous, car ces leçons ont déjà été apprises.

Il s’agit d’une complexe séance de planification, car non seulement vous impliquez ceux autour de vous qui ne sont pas sur la planète, mais nous vous répétons que cette séance de planification implique aussi la partie supérieure de ceux d’entre vous qui sont déjà sur Terre. Ce que cela signifie, c’est qu’il y a en ce moment même des séances de planification consacrés à la réalisation des possibilités qui se présentent à vous. Elles se poursuivent encore maintenant, même si vous êtes incarnés ici. En réalité, les séances de planification ne cessent donc jamais. Cela donne l’impression que ces choses sont complexes, mais cela peut aider à répondre aux questions que vous avez quant à savoir comment vous pouvez co-créer. Car les possibilités s’offrant à vous s’ajoutent à mesure que change votre conscience. Ceci veut également dire que votre « contrat » changera à mesure que vous élèverez votre vibration.

Encore une fois, ce que nous vous disons, c’est que vous êtes en interaction avec votre avenir sur la planète. A mesure que vous changez, votre contrat et le choix de possibilités changent aussi, et la planète change également. Lorsque nous vous demandons de prendre conscience d e la nature de votre contrat, nous voulons dire qu’il vous faut prendre conscience de l’instant présent. Pour clarifier ce point, nous parlons toujours de l’instant présent quel que soit le moment où nous communiquons.

Une fois dans votre forme biologique, vous avez ensuite l’occasion de réaliser vos leçons, bien que cela vous soit caché. Il n’y a pas de leçons négatives et il n’y a pas de leçons positives. Elles sont toutes simplement des leçons, chacune d’une importance égale. Et même si certaines d’entre elles peuvent vous sembler négatives ou positives, elles ne le sont pas, car la façon dont Dieu les perçoit est bien différente de celle des humains. Et lorsque vous n’étiez pas incarnés ici, vous possédiez la sagesse de tout et compreniez parfaitement les implications de ce que vous planifiez… tout particulièrement lorsque vous vous donniez un défi en apparence difficile à relever.

Ce qui compte avant tout c’est la joie de relever ces défis. Il n’y a pas de pré-destination. Le choix que chaque humain exerce est celui de décider ce que qu’il fait avec sa propre leçon. Et c’est ce choix qui change l’équilibre. Car, même sans une illumination naturelle et une pleine connaissance de qui vous êtes réellement, si vous êtes tout de même capable de voir et de faire des choix qui vous incitent à aller vers la vraie vérité, la vibration de la planète s’élève alors tout de même. Et ensuite lorsque vous avez terminé, vous repassez par la caverne de la création pour reprendre votre essence et votre nom.

Ce que vous avez accompli est enregistré pour votre bénéfice, et puis vous vous rendez au hall des célébrations, un endroit ne se trouvant pas sur Terre, où vous accueillent tous ceux qui vous ont aidés à préparer votre incarnation. C’est aussi à cet endroit où vous en verrez d’autres. Et ainsi à la fin de tout cela, un cycle a été accompli et vous vous retrouvez à nouveau en séance de planification si tel est votre choix. Puisque c’est un fait, qu’il y a de plus en plus d’humains en même temps sur Terre à mesure que passe votre temps terrestre, il devrait également être évident pour vous que vous n’avez pas tous été ici auparavant. Cela signifie qu’il y a toujours de nouveaux humains qui viennent s’incarner.

Il n’y a pas un seul d’entre-vous que l’on pourrait qualifier de nouveau venu. Car ceux ayant eu de  multiples incarnations et qui ont réglé de multiples karmas, sont ceux parmi les gens actuellement sur cette planète qui sont le plus intéressés en ce moment même à recevoir l’illumination. Ce sont les premiers à répondre à la nouvelle énergie. Et c’est donc à vous qui êtres ici que revient la responsabilité de remettre le flambeau à ceux qui viennent pour la première fois. Mais ils vous reconnaîtront et seront attirés vers vous.

ALCHIMIE DE L’ESPRIT HUMAIN de KRYEON

sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

CE QUI EST NOUVEAU ET CE QUI NE L’EST PAS

 

Commençons par le plus grand sujet de tous : DIEU.

Si vous avez étudié les vieux textes sacrés, dont certains sont les plus anciens écrits connus de l’humanité, vous avez peut-être étudié aussi les anciennes civilisations et savez donc comment on se représentait Dieu en ces temps lointains. En fait, vous connaissez les actions qui lui furent attribuées par les témoins de cette époque. C’est ce que vous appelez l’histoire sainte.

La lecture de ces livres en a conduit plusieurs à étiqueter et compartimenter Dieu. Il y a d’abord eu le « Dieu de la Loi », dont on dit que « c’était un Dieu très sévère qui punissait toujours l’humanité pour ses fautes ». Bon nombre ne se reconnaissent plus en lui. Il y eut ensuite « une nouvelle révélation, celle d’un Dieu d’amour, de guérison et de compassion », auquel beaucoup s’identifient davantage. Et voici maintenant que certains d’entre vous découvrent un Dieu qui a leur visage et qui les accompagne. « C’est le seul que je revendique, direz-vous. Les deux autres sont désuets ».

Plusieurs parmi vous ont donc le sentiment que Dieu a changé au cours des siècles. Voici ce qui en est. Quelle qu’en soit votre conception – le groupe qui vous constitue, ou toute l’énergie spirituelle de l’univers imprégnée d’amour, ou même une entité qui veille sur tout – soyez assurés d’une chose : Dieu ne change jamais. Il est une famille stable dont l’énergie est immuable.

Dans l’ancienne conscience de la révélation de la loi, on rapportait ce qu’on percevait à travers le « filtre de la réalité » de l’époque. Les expériences étaient relatées en fonction de la conception de Dieu qu’avaient alors les humains. Dans la révélation de l’amour, ce n’est pas Dieu qui a changé, mais les humains. Leur conscience a introduit dans l’humanité une toute nouvelle énergie de compassion. C’est là une nouvelle expérience nécessaire pour l’humanité et elle fut rapportée comme elle avait été vécue. La conscience des témoins ayant changé, leur perception de la divinité avait également changé, mais en réalité la divinité demeurait la même.

C’est effectivement une nouvelle époque, mais Dieu ne s’en trouve nullement affecté, car la famille est demeurée la même, son énergie n’ayant pas changé depuis la création de la Terre.

1Francescablog

L’ENERGIE - Qu’en est-il de l’énergie de cette planète ? A-t-elle changé ? Oui, énormément, puisqu’elle vous a fourni de nouvelles possibilités.

Pourquoi tant d’humains ne comprennent pas cela, ne le voient pas ou ne le sentent pas. C’est le résultat du libre arbitre. Ceux qui n’ont pas désiré participer à ce changement interdimensionnel ne prêteront aucune attention aux potentialités dont sont conscients ceux qui l’ont voulu.

Le « maintenant » est autre : le temps réel a été altéré et la géologique de la planète correspond désormais à une temporalité plus rapide. Vous assistez à des phénomènes géologiques qui n’auraient jamais eu lieu sans ce changement d’énergie. Comme toutefois les choses sont fonction de votre existence, vous avez été peu conscients de leur portée, mais vous les avez tout de même ressenties et avez donc observé ce que nous vous avions présagé. Entre-temps, l’individu non conscient du changement d’énergie les considère simplement comme faisant partie de la vie sur une planète en transformation. Cet individu n’a pas tort et l’Esprit ne le juge pas. Les humains ont le libre choix de changer d’énergie à leur gré, sans interférence.

L’énergie de la planète a donc considérablement changé, en vue d’un grand avènement. Depuis leur arrivée ici, plusieurs d’entre vous prient pour que se présentent des solutions, potentielles à des problèmes apparemment insolubles, et en effet, il est maintenant possible que la paix apparaisse sur la Terre d’ici la fin de notre vie.

LE PROGRAMME PLANETAIRE – Il est immuable, certains événements se dérouleront, car toutes les prophéties l’annoncent. Or, quelque part, dans une autre réalité que l’on pourrait qualifier de parallèle, existe une Terre où vous n’êtes pas (il y a plusieurs terres se trouvant toutes dans une autre temporalité, à l’intérieur de ce que notre science appelle une autre dimension). Cette autre Terre est celle où nous avons grandi, mais nous sommes sorties de cette réalité et avons changé la matière même sur laquelle nous marchions. Nous avons modifié la chronologie, ainsi que les données biologiques et géologique. La Terre est maintenant sur une autre voie que les prophètes n’ont jamais entrevue.

Nous sommes dans une réalité différente, absolument nouvelle et qui n’a jamais été prophétisée par personne. Aucune entité de l’autre côté du voile ne sait ce que nous ferons demain ni ce qu’il adviendra de cette planète. Le sort du monde est entre nos mains. Nos n’avons plus à recourir aux anciennes prophéties pour nous guider.

LES VIEUX TEXTES SACRES - Ils portent sur des processus de guérison énergétique du corps humain, s’ils sont authentiques, ils nous seront grandement utiles. Beaucoup n’ont pas été encore découverts et quand ils le seront, ils nous apprendront que notre fonctionnement biologique est lié à celui de la Terre et même à celui du système solaire. Y sont expliqués les rapports entre notre ADN et la géologie de la planète. Ce sont des textes de l’Energie.

Il y a également les textes historiques. Plusieurs parmi ceux-là sont aussi perçus comme des textes spirituels, car ils sont une combinaison de récits historiques et de témoignages spirituels. Relatant les interventions de Dieu dans l’histoire de l’humanité, ils font partie de l’apprentissage humain et représentent la révélation de la divinité intérieure.

Il en est de même pour plusieurs des anciens textes sacrés. Porteurs d’une ancienne énergie, celle du don de la loi, que nous avons désormais dépassé ; ils ne s’adressent pas au humains évoluant dans une énergie de maîtrise de la Lumière.  Nous possédons en nous un bien meilleur outil de discernement susceptible de nous indiquer ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. On ne peut généraliser en décrétant que tous les textes anciens sont désuets. Les contenus vous touchent-ils ou vous paraissent-ils dépassés ? Chacun d’entre-nous est un prophète un fragment de Dieu sur terre poursuivant un but précis. Certains portent dans leur conscience les textes du futur. Nous sommes des historiens du maintenant. Lorsque nous écrirons des textes nouveaux, nous puiseront dans le savoir des Anciens. Tel est le défi du devenir interdimensionnel.

LES ANCIENS MAITRES - Puisez aux sources au lieu de dépendre de l’interprétation donnée par d’autres. N’abandonnez pas votre pouvoir de discernement. Votre propre interprétation est aussi valide et légitime que celle des meilleurs exégètes. Découvrez vous-mêmes la parole de ces maîtres ; leur message en était un de compromis et d’unité. Ils ont réuni des tribus qui étaient séparées et trouvé des solutions à des situations apparemment insolubles. Juchés sur une colline pour être entendus de tous, ils parlaient de l’amélioration de l’être humain, affirmant que chacun pouvait devenir comme eux. Ils vous ont livré un enseignement spirituel et pratique dans les siècles.

Tous ces maîtres représentaient l’énergie du maintenant. Cela étant, ils connaissaient toutes les potentialités de l’humain du nouveau monde. Ils demeurent par conséquent aussi nouveaux aujourd’hui que lors de leur passage sur la Terre. D’ailleurs rappelez-vous ceci : ils sont toujours ici !

LES GUIDES - Tant de choses ont été racontées sur les guides. Certains affirment qu’il n’y en a plus ; d’autres déclarent au contraire qu’il n’y en a jamais eu autant. Dans une conscience plus ancienne, tout ce que nous pouvions vous dire c’était que vous aviez des guides à vos côtés. Le message était extrêmement simple, mais il ne pouvait en être autrement avant la stabilisation de la grille. Quand nous vous disions que vos guides étaient au nombre de deux ou trois, ou même qu’il n’y en avait aucun, nous vous fournissions la meilleure description possible de ce que vous pouviez vérifier par vos propres perceptions. En fait, vous sentiez l’énergie particulière des guides, qui est d’ailleurs toujours là, mais change en même temps que vous.

Nous pouvons maintenant vous apprendre que les guides sont en nombre infini et qu’ils font autant parte de vous que votre main ou votre Soi supérieur. Ils sont toujours là. Les guides réels sont tout comme vous : ils existent des deux côtés du voile. Vous êtes un groupe et eux aussi. Ils font partie de votre être spirituel, mais leur énergie change aussi souvent que vous changez de taux vibratoire. Voyez les comme un groupe d’énergie aidante qui est autant vous que l’est votre Soi supérieur ; le véritable Vous est angélique. Il est interdimensionnel et infini. Il est un fragment de Dieu.  Nous vous encourageons à cesser de tout nommer et tout numéroter, car cette pratique vous maintiendra à jamais dans la quadridimensionnalité.

LA MEDITATION - Rien n’est plus fécond que de s’asseoir solennellement pour parler à l’Esprit. Dieu aime que vous preniez le temps de vous asseoir en présence de la famille. Mais il y a tellement plus ; une nouvelle invitation à communiquer interdimensionnellement. Jamais l’Esprit ne vous dira de cesser de méditer. Mais nous vous invitons à changer les modalités de la méditation en passant d’une méditation occasionnelle ou quotidienne à une connexion permanente.

Dans l’ancienne énergie, méditer équivalait à capter une station de radio. Dans la nouvelle énergie, cette station a augmenté sa fréquence. Elle n’a pas cessé de diffuser. Au contraire, elle est devenue plus puissante et sa nouvelle identité dépasse la capacité de perception du vieux récepteur. Le contact avec l’Esprit est établi pour TOUJOURS. La méditation n’est plus occasionnelle, mais permanente. En définitive, la méditation telle qu’elle existait il y a une décennie est désuète. Par contre, dans le cadre de la nouvelle énergie et des changements qui sont survenus, une autre a pris forme. La communication avec Dieu ne disparaître jamais. Elle est renforcée.

L’INTENTION - L’intention est un catalyseur divin de la cocréation, c’est lui qui fait avancer l’humanité, car il est à l’origine de la réaction de la Terre à la conscience humaine. Il a toujours constitué le moteur de notre réalité. Certains vous diront que l’intention s’est transformée en quelque chose de supérieur. C’est bien le cas. Elle est devenue plus puissante.

Dans les catégories du vieux et du nouveau, l’Intention, l’un des plus anciens concepts, est profondément nécessaire dans la nouvelle énergie. Depuis le début, elle fait office de puissants outils divin de création au moyen duquel l’humanité réécrit l’histoire et change  ainsi le taux vibratoire de la planète. L’intention pure est l’énergie divine de l’être humain. C’est une énergie extrêmement puissante, qui dans le spectre énergétique, est de couleur dorée. Elle est donc précieuse. L’intention est la clé de tout !

Dans la nouvelle énergie de la Terre comportant les nouveaux alignements magnétiques et cristallins, le pouvoir de l’intention revêt une tout autre forme. Il devient un meilleur outil. Quelle est votre intention envers votre être biologique ? Parlez-vous souvent à vos cellules ? Leur exprimez-vous fréquemment les désirs de leur patron (VOUS) ? Et si vous leur demandiez de retourner à un état antérieur, par exemple à celui de vos dix ans. Vous pouvez toujours en rire tant que vous ne l’aurez pas essayé.  Rendez-vous compte que vos cellules sont à l’écoute de l’Intention de votre Esprit. Commencez donc à parler à votre structure cellulaire, puis soumettez-vous régulièrement à des tests sanguins afin d‘en vérifier le résultat ; Créez votre propre preuve quadridimensionnelle du pouvoir de l’Intention qui est vôtre dans cette nouvelle énergie.

Béni soit l’humain qui pratique l’intention pure dans tous les aspects de sa vie, car il gravira les degrés de l’ascension jusqu’à ce qu’il voit le visage de Dieu et s’aperçoive que c’est le sien. Il prendra la main des groupes guides qui l’entourent et ne la lâchera plus jamais ; l’intention est l’énergie du nouveau monde. Tout le vieux n’est donc pas à rejeter. Parfois, le plus vieux est aussi le plus nouveau. Il en va ainsi dans le maintenant.

L’ASCENSION - Dans la nouvelle énergie, effectuer l’ascension, c’est entrer dans a prochaine vie sans mourir, prendre le contrôle de notre corps, de notre âge chronologique et de toutes nos potentialités, réécrire notre contrat, augmenter notre taux vibratoire et vivre plus longtemps. Certains d’entre nous changeront même de nom et deviendront vraiment une toute autre personne.

En résumé, elle représente l’énergie divine de l’humain qui s’attache à l’Esprit à jamais. C’est l’énergie des maîtres qui sont venus sur la Terre et vous ont dit que vous pouviez devenir exactement comme eux. L’humain a des pouvoirs qui dépassent le monde physique. L’énergie qui commence à se manifester en nous constitue littéralement un retour à l’énergie collective des maîtres. C’est en partie l’énergie changeante des guides, de la méditation et de l’intention, mais c’est aussi en partie ce que nous ressentons en tant qu’énergie de transition et que certains d’entre-nous traduisent en anxiété.

Pourquoi ne pas nous rappeler que nous sommes des fragments de Dieu, divins et puissants sous tous les aspects… Le temps est venu de trouver des solutions et d’avancer. La patience en est la clé et l’intention, le catalyseur.

Qu’il en soit ainsi.

Canalisations de KRYEON par Lee Carroll

sur le Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr

Les FILLES de la MERE PRIMORDIALE du COLLECTIF FEMININ ISIS

 

Mon cœur de mère se réjouit de cette occasion de déposer dans votre cœur l’énergie que je porte. Mon histoire est simple et grande à la fois. J’ai su faire confiance à la force qui m’habite, repoussant avec détermination la nuit noire de mon être. Chacun y sera confronté un jour. Lorsque tout un groupe la traverse en même temps, la situation reste délicate.

En tant que Marie, je fus bénie de porter un grand Etre de lumière dans mes entrailles ; son passage dans mon ventre a laissé une empreinte qui m’a marquée et qui a dessiné mon futur. Ainsi, lors de mon ascension j’ai eu accès aux possibilités de cette Terre et j’ai fait don de mes forces adombrées des énergies célestes. Ma volonté a choisi alors les impacts des offrandes à la terre. A ce moment-là, mon Fils et Maître ayant déjà transporté sa vie sur la Gaule, j’ai accompagné ce mouvement de manière qu’il porte le sceau du masculin et du féminin réalisés.

francesca blogs

Ce pays, la France – tel est son nom aujourd’hui – se trouve confronté à son nœud viscéral le plus puissant, la passation du pouvoir intérieur à l’énergie Féminine. L’énergie masculine doit se dépouiller de son désir d’étouffer le mouvement en cours, en reprenant confiance en elle. Certes, la féminité enlève ses voiles, mais l’énergie masculine cherche son expression.

La matrice du silence et du retrait fut le refuge de l’expression féminine, qui était en état de survie permanente, à la merci du bon vouloir masculin. La noirceur de l’être s’est autant manifestée ici qu’ailleurs. L’aspect le plus grossier de la noirceur égotique est très marqué par le sol français et l’esprit de ce groupe en arrive aux manifestations subtiles de cet état. Les frontières sont plus élastiques, donc moins tangibles. L’esprit français examine les marécages enfouis de la personnalité. Mes dons en tant que Marie réalisée agissent et accompagnent la libération de ce peuple qui parle fort et se manifeste lorsqu’on lui tire un peu trop fort l’oreille. 

Depuis mon arrivée au poste d’ISIS, j’ai focalisé les énergies discordantes planétaires sur ce pays. Les faits et gestes de ce peuple et de ses dirigeants sont sous l’œil de cette humanité souffrante, indécise et négligente. Il est de la responsabilité de chacun de se positionner fermement en soi pour guider l’esprit collectif vers son but de réalisation. Or, vous n’avez pas encore émis le but collectif, de visions, et cela oblige tous les maitres ascensionné sou pas à pourvoir à cette lacune dangereuse, car elle ouvre la porte à tous les abus de ceux et celles qui n’ont aucun scrupule. La responsabilité est un engagement constant ; en outre, elle ne laisse personne affaiblir le but dessiné. Cette humanité souffre de ne pas s’entendre que sur un but commun.

Ce que vous n’avez pas construit volontairement dans la facilité, vous êtes forcés de le faire très certainement dans la douleur. Bien des larmes auraient pu être évitées si vous aviez répondu aux invitations des grands frères et sœurs de lumière. Il est dommage de traverser cette période de transformation avec moins d’aisance. La fin d’un cycle ayant lieu, un nouveau cycle vous sera proposé. Un nouveau cycle vous visitera bientôt. Cette énergie, cette identité, vous examinera tous indépendamment et cela engagera une aventure qui se déroulera dans le nouveau cycle.

Tous nos efforts d’alignement effectués vous seront hautement profitables et allègeront la vie de cette terre tant aimée ; l’esprit de groupe sera conduit vers une responsabilité accrue et la nécessité d’unir vos pensées et vos actions au quotidien. Vos négligences passées poussent la Terre à se nettoyer.

En ce qui me concerne, et dans le cadre de ma nouvelle responsabilité, j’ai ordonné :

-          Aux initiateurs d’entreprendre l’annulation des illusions et des attitudes erronées ;

-          Aux familles intraterrestres de reprendre en charge les richesses de cette terre, comme le pétrole. Il s’agit ici de dévier certaines de ces richesses pour arrêter l’avidité financière de votre gouvernement obscur.

-          A toutes les familles de lumière ayant signé la Charte des confédérés, de vous instruire le plus possible pour repousser l’ignorance, mère de comportements infantiles, et de vous envoyer des défis pour obliger votre pensée à se positionner correctement.

-          A vos esprits de me rencontrer pendant votre sommeil afin de connaître directement votre positionnement par rapport au mouvement qui se dessine sous le nouveau cycle.

-          Au gouvernement obscure de cette terre de me prêter allégeance et d’accepter mon autorité.

-          A tous et toutes de reconnaître la loi de vie. Mon fils bien-aimé a fait de même de son côté. ainsi, nul ne pourra dire qu’il ignorait ce qui se passe. Il m’a fallu un peu de temps pour vous rencontrer tous, mais je vais maintenant entrer en action profonde. Par ailleurs, les gardiens des mondes sont déjà invités à agir sur vous et sur la Terre.

Votre extrême négligence nous oblige à contrebalancer le poids de ces énergies non polarisées. Vous avez créé un vide dit quantique et, par conséquent, de la convoitise. Aujourd’hui, vous récoltez le fruit de vos attitudes passées. Malgré tout l’amour que je vous porte, je ne peux écarter ce retour d’énergies, car vous seuls en êtes les créateurs. En tant que Mère, je vous soutiendrai certes, mais d’une main ferme jusqu’à votre arrivée sur les rivages embaumés et fleuris d’une conscience assise dans une vision sûre suivie d’actions adéquates et dans un but commun à développer ensemble et non l’un contre l’autre. Ainsi, vous comprendrez que développer un but personnel n’empêche pas de servir le but commun d’un groupe d’esprits ayant une responsabilité envers la vie.

Un jour pas trop lointain, nous présenterons la Charte universelle de la Confédération galactique à votre humanité. Pour cela, la famille universelle vient se faire connaître de nouveau et un temps d’instruction se profile de façon à rééduquer votre pensée. Mon entrée en fonction au poste d’ISIS correspond à un réalignement puissant de votre vie, et mon attitude s’aligne sur cette nécessité vitale.

Image de prévisualisation YouTube

https://youtu.be/2oezjz8ACSY

Mes caresses ressemblent plus à des invitations sans faille. Mon énergie se fera « coupe » pour vous recevoir si vous vous alignez sur le mouvement universel qui vous visite. Autrement, elle sera « épée » afin de couper vos liens de dépendance si vous restez installés confortablement dans un état nébuleux et illusoire. Ainsi, la force d’ISIS remplace la douce force déterminée de Marie, mère Jésus. J’accueille moi-même les forces des mères créatrices responsables de l’esprit de groupe d’une planète et d’un système solaire. 

Dans la radiance de mon être se déployant avec force et volonté dans tous les esprits en vie. 

——————-

PS : Pour info… En résumé, le NESARA est un programme envoyé par tous les grands Maîtres de lumière sous l’impulsion première du maître Saint-Germain, qui a reçu le rouleau des lois universelles et son programme d’action lors de sa consécration. Ainsi, depuis ce jour-là, il œuvre pour ce début d’avènement préfigurant des autres étapes. Ne brûlons pas celle-ci, car je vous le dis, son déroulement assurera une assise stable aux autres chartes de vie sur Urantia.  

Le NESARA est la première étape du plan qui vous concerne. Afin de ne pas gonfler l’état égotique des Etats-Unis, d’autres étapes se développeront dans d’autres pays, de manière à équilibrer la balance cosmique.  

Cette première étape du plan de sauvetage de l’esprit incarné et de es conditions de vie se déroulera doucement, non pas uniquement sur le sol des Etats-Unis mais sur l’ensemble de la planète. En réalité, pendant que ce pays construit et signe cette charte, nous regroupons des esprits en divers endroits pour commencer cette œuvre alchimique. Ainsi, la pression extérieure obligera les Etats-Unis à donner pleinement vie au NESARA. Il n’y a plus de temps à perdre. Le temps est à l’action, au nettoyage et au rééquilibrage des énergies. Le NESARA est l’histoire et l’affaire de tous, réunis en une même vision. 

 Message des Mères créatrices dans les Ecrits de KRYEON :

AU DELA DU VOILE DES ILLUSIONS ET DE LA CONFUSION 

 

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

Grandes voix d’Enseignements de Soria

 

grandes-voies-du-soleil-lesSoria est un collectif d’êtres de la Fraternité Universelle. Ce collectif contribue à la mise en place des nouveaux portails énergétiques; lesquels correspondent notamment au retour des Mères Divines sur la planète : l’Energie Féminine Primordiale. (Il est beaucoup question de la venue d’avatars de la Mère Universelle actuellement en France).

Le principe de l’énergie féminine est d’être moins porté vers l’extérieur, (via le mental) et plus vers la receptivité, (via le coeur) et ce afin d’être plus à l’écoute de soi-même, à l’écoute de son corps, (et des quatre éléments qui le composent) pour être tout simplement dans le RESPECT DE SOI-MEME, et pour enfin OSER ETRE! (Les énergies s’y prêtent désormais). 

Ce livre vous est offert pour vous aider à participer davantage en conscience à votre libération et à votre reconnaissance d’enfants divins. Tous les mots qu’il contient agiront directement sur vos corps subtils et participeront à l’ouverture nécessaire pour accueillir les changements planétaires.

Votre Terre se projette sur le plan transmis par le Soleil Central, qui doit l’emmener dans le sillon des planètes occupant un poste élevé. En effet, celle-ci sort de son isolement et vous allez participer aux retrouvailles de vos sœurs aînées pleinement établies dans leur divinité. Tout, autour de vous, sera bouleversé, et le seul moyen efficace de glisser dans ces changements consistera à vous en remettre pleinement au Soleil Central.

Vous allez encore faire preuve d’un grand acte de foi. Les doutes viendront vous visiter. Ceux qui oseront l’incroyable trouveront, à la fin de la période de mutation, les réponses et les preuves qu’ils n’auront pas reçues jusque-là.

Au cours des années à venir, chaque étape sera porteuse de mutations intérieures. De plus en plus, des informations voyageront vers votre planète ; elles prendront même plusieurs visages. Dans l’immédiat, vous recevrez des livres et des énergies directrices, mais plus tard, une autre forme de communication sera établie ici même sur votre Terre. 

Ce livre a un but élevé : vous préparer à ces nouvelles communications. Je souhaite que ces mots ouvrent vos portes intérieures et vous préparent à l’inévitable. 

Source : Les Grandes Voies du Soleil  Tome I

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

12345...17

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...