Quatre Conseils sur le sentier de l’Illumination

 

Ce message s’adresse aux humains qui suivent un sentier spirituel. Certains trouveront ces conseils absurdes, mais nous devons toutefois offrir cet enseignement. Tout enseignement portant sur la voie de  l’illumination touche à l’interdimensionnalité.  Voilà pourquoi nous vous prions de faire taire votre intellect pour un moment. Evaluer plutôt l’information qui suit avec le discernement du cœur, non avec la logique de l’expérience quadridimensionnelle que vous considérez comme votre réalité.

1

Votre cerveau quadridimensionnel vous trahira complètement, jusqu’à ce que vous ayez appris à utiliser ses parties qui transcendent le temps et l’espace pour atteindre ces lieux incommensurables qui semblent n’appartenir qu’au fantastique. Ce sont ces parties interdimensionnelles qui s’ouvrent et commencent à s’unir aux parties quadridimensionnelles créant la logique de la foi et faisant confiance à l’invisible parce qu’il « existe et fonctionne ».  Dépasser la logique quadridimensionnelle est ce qu’il y a de plus difficile pour les humains, et c’est pourquoi si peu d’entre nous s’éveillent, même devant des preuves évidentes. Il y a effectivement dans l’univers une force intelligente qui vous connaît et qui est consciente de tout ce qui arrive.

Actuellement, c’est comme si vous achetez un billet, ce qui correspond à Votre Intention, mais il n’y a ni voie ferrée ni train ! Il y a cependant une station ! Que ferez-vous donc à cette station où il n’y a pas de voie ferrée et où aucun train ne passe ? On ira de vous. Eh bien, la voie ferrée et le train ne sont tout simplement pas encore construits ! Qui les construira ? VOUS.

PREMIER CONSEIL : Ne décidez pas d’avance là où vous irez.

Selon le plan divin, vous devez assumer la responsabilité de votre cheminement en ne suivant pas les autres, en ne vous accrochant pas à leurs conseils, ni même aux enseignements. Tous les enseignements que vous recevez de sources diverses sur cette planète font partie d’une recette de cuisine interdimensionnelle. Concoctez plutôt un mets qui n’a jamais été préparé auparavant, en utilisant l’information que vous possédez maintenant sur tous les ingrédients. Votre ADN favorise la maîtrise ! Ne devenez pas ni un gourou, ni un disciple ; ce serait un insulte à votre propre maîtrise, dans votre propre structure cellulaire. Cela explique pourquoi il ne peut pas y avoir de manuel de l’Ascension.

SECOND CONSEIL : N’émettez pas d’hypothèse quant à votre travail.

L’utilisation de l’énergie divine est une entreprise plus profonde que tout ce que votre cerveau peut concevoir. Il se passe tellement plus ici que ce qui est visible. Ce sentier illuminé que vous avez décidé de suivre contribuera à l’énergie de Gaïa. Cela relève de la physique, puisqu’elle est aussi divine, et de votre ADN. Cela relève également de l’Ange présent en vous. Vous parlez d’un contrat comme si vous étiez venu ici avec une déclaration signée stipulant que vous devez accomplir telle ou telle chose. Vous ne comprenez pas que le contrat qui est lié à votre venue sur cette planète ne stipule qu’une chose : « Me voici sur le Terre. Commençons donc le travail ». Peut-être avez-vous déjà eu une vision de ce que vous faisiez avant de venir ici. Avez-vous pensé à cela ? Vous ne le savez pas … car tout est confus. N’élaborez donc pas d’hypothèse. L’ardoise est vide. Et si votre vision signifiait simplement que vous êtes un guérisseur et que vous irez cette fois au-delà ? Si vous en tirer une hypothèse quadridimensionnelle, vous passerez votre vie à faire quelque chose que vous avez déjà fait, alors d’hypothétiser.

TROISIEME CONSEIL : Ne vous fixez pas d’échéance.

C’est aussi inutile que contraignant. Vous vous mettrez vous-même en prison. Lorsque vous vous fixez une échéance en cette matière, vous vous créez, à l’échelle cosmique, une prison temporelle quadridimensionnelle. Et si votre véritable plan de vie était d’une envergure dépassant tout cadre temporel ? Et si demain une porte s’ouvrait sur le miracle ?  L’illumination, elle-même est une grande énergie curative qui vous transporte littéralement. Tout commence alors à changer autour de vous. Je vous invite à évacuer le drame de votre vie. Il est bien possible que votre rôle se résume à être un phare et que, pendant tout le reste de votre vie, rien ne se produisait sinon l’accroissement de votre lumière afin d ‘influer sur Gaïa !

QUATRIEME CONSEIL : Votre ADN est beaucoup plus complexe que vous ne le pensez.

A l’intérieur de toutes ces énergies de l’ADN se trouve encore quelque chose de grand qui est bien dissimulé. Si vous regardez les noms des couches d e l’ADN et leur signification, vous y découvrirez quelque chose qui n’est pas étranger à la maîtrise. Quand vous activez l’ADN, tous les attributs que vous possédiez dans vos vies antérieures se manifestent. Il est vraiment temps d’aborder ce sujet. Il y a en chacun de vous un être humain supérieur. Toutefois, la plupart d’entre vous ne le connaîtront jamais mais certains le découvriront s’ils prêtent vraiment attention à ce qui peut se passer dans leur ADN modifiée.

Devant les bouleversements de votre société, ou climatiques, demeurez en lieu sûr. Usez de votre sagesse divine et de votre discernement pour soutenir ce qui doit l’être. Ne soyez pas surpris si Gaïa se manifeste encore d’une manière que vous jugez peut- être outrageante. Combien d’entre vous osent chanter avec le vent ? Etudiez la numérologie des noms. Voyez les événements comme un nettoyage approprié de la planète aux endroits  qui en ont besoin et comprenez que tout cela fait parti du grand changement qui doit intervenir.

Le plus grand attribut inscrit dans votre ADN est celui du guerrier intrépide. Il est temps de le revendiquer. Si vous le faites, vous serez sur la voie de la guérison du corps que vous avez pris pour vivre ici. Tout cela fait partie de ce que nous appelons l’Illumination. Nous ne le dirions pas si ce n’était pas le cas. Ce sont les vérités du moment. C’est une information précieuse pour les êtres précieux qui lisent ces lignes. Et il en est ainsi !

Qu’est-ce que la Convergence Harmonique

 

Quelques mois avant le 17 août 1987, il y eut consensus au royaume de la Lumière. Chaque homme, chaque femme et chaque enfant vivant sur cette planète dut rencontrer sur le plan intérieur, celui de l’âme, un groupe de maîtres composé de ses guides intérieures et d’au moins un représentant de la Commission karmique du Conseil de la Lumière, afin d’établir librement ses choix personnels et son engagement quant aux buts de son incarnation présente et à son avenir en tant qu’âme en évolution ici sur la Terre. Par un vote, chacun dut aussi choisir ce qu’il désirait voir survenir à la surface de cette planète pour le bien de la Terre et l’évolution de l’humanité.

2

Ce fut là une énorme entreprise, où un très grand nombre de maîtres et d’êtres de cette planète et de plusieurs autres lieux sont venus interviewer et conseiller presque sept milliards d’âmes incarnées dans la troisième dimension. Ces entrevues ont eu lieu sur le plan éthérique, alors que chacun de vous était dans l’état de rêve. Quand cette évaluation fut terminée et que les réponses sur l’avenir de l’humanité furent examinées, on découvrit qu’un très grand pourcentage d’humains avaient choisi de faire évoluer leur conscience jusqu’à l’ascension et aspiraient à vivre sur une planète éclairée portant une humanité éveillée.

Ce choix porté sur l’éveil et l’ascension de l’humanité fut clair et net. Les âmes qui ont fait un choix différent ont quant à elles choisi de poursuivre leur évolution sur une autre planète où la séparation continuerait d’exister. Les rapports furent présentés au Conseil galactique de la Lumière puis au Créateur, qui donna aussitôt le feu vert à l’ascension planétaire. Un plus grand influx de lumière fut alors infusé à la planète et dans le cœur de chaque être humain. Cette infusion de Lumière, qui augmente quotidiennement depuis, a maintenant atteint une plus grande intensité, ce qui rend possibles les changements liés à la « Grande Purification » nécessaire à l’achèvement du processus.

Le 17 août 1987 fut choisi pour célébrer le nouvel engagement de l’humanité envers l’éveil et l’ascension, pour sa propre évolution. Au royaume de la Lumière, ce jour représenta le début d’une grande célébration de l’Amour et de la Lumière ; il inaugura un cycle de vingt-cinq ans conduisant à 2012, année où la Terre elle-même, mère cosmique de l’humanité, a du effectuer sa propre ascension, élevant les vibrations de son corps jusqu’à celles de la cinquième dimension. D’ailleurs, tous ceux qui s’y sont préparés se sont élevé aussi avec elle.

La Convergence Harmonique nous a permis d’offrir une assistance beaucoup plus directe et plus rapide à l’humanité sur la voie de l’illumination. Depuis ce temps, des millions d’âmes ont répondu à l’appel du JE SUIS pour leur « retour au bercail » et se sont présentées comme candidats à l’ascension. La Convergence Harmonique a donc été une étape majeure du « Grand Eveil ».

Son vingtième anniversaire, soit le 17 août 2007, a fourni à l’humanité l’occasion d’effectuer un autre grand pas dans l’évolution de la conscience. Vous avez alors été certainement en pleine période de changements terrestres intenses. L’humanité a aussi aminci les voiles séparant les troisième et quatrième dimensions ; Ceux qui ont fait en sorte de se préparer on vu alors se lever plusieurs voiles, ce qui leur a permis de devenir beaucoup plus conscients de leur divinité intérieure. Ce fut un temps de difficultés planétaires pour bien des gens, mais aussi une période de grands miracles pour ceux qui ont opté pour l’Amour et l’Ascension. Il a été possible pour vous de réaliser vos désirs et vos rêves beaucoup plus facilement et plus rapidement qu’avant.

L’année 2007 fut le début d’une plus grande accélération de l’énergie et de la conscience, pour le stade final des préparatifs de l’ascension planétaire de 2012. En août 2007, la lumière au eu une telle intensité qu’il fut très difficile pour les humains de demeurer dans l’état d’inconscience spirituelle où baignent maintenant les masses. Ces dernières ont commencé à s’éveiller et à joindre les rangs des travailleurs de la Lumière. Tous ensembles, nous recréons le ciel sur la Terre, où nous vivons. Nous recréons ainsi un Nouveau Monde ; à cette fin, nous consentons à abandonner le vieux, à laisser tomber tout ce qui s’avère désormais inutile là où nous entrons.

Sachez que nous ne serons jamais seuls dans cette grande aventure du changement planétaire, car tous les êtres du royaume de la lumière sont à nos côtés en vue de nous assister durant notre « voyage ».

Francesca du Forum LA VIE DEVANT SOI

http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

MEDITATION DE GROUPE pour les Mondes en Evolution

 

Les participants s’assoient en formant un cercle. Nous recommandons des groupes de sept ou huit personnes. Pour un groupe plus important, comme une vingtaine de personnes, il faut faire un grand cercle. Chacun doit tenir un cristal transparent entre les mains, mettre une bougie blanche au centre, de l’encens (myrrhe ou copal). Ceux qui le souhaitent peuvent ajouter des fleurs et des cristaux).

crânes-de-cristal

Bienvenue à vous tous. Remerciez-vous, chers amis de la Terre-Lumière ; Remerciez chacun de vous ici présents, car la vibraiton que vous allez cocréer aujourd’hui par cet exercice sera plus que bienfaisante pour vous, mais aussi pour tous les êtres de la surface de la Terre.

Jadis, nous avons enseigné à vos frères incas cet exercice qui vous est proposé ici. Réunis sur l’herbe verdoyante devant les temples sacrés, ils prenaient toujours un grand plaisir à voire ces instants. Ils avaient la certitude, au plus profond de leur cœur, d’œuvrer à l’avancement vibratoire de tous leurs frères et sœurs, sur la Terre mais aussi au-delà du cosmos. La vibration qui naît de cette méditation touche non seulement votre Terre-Mère, mais aussi tous les mondes en évolution qui vivent en ce moment la même expérience de vie tridimensionnelle. Sachez donc que vous toucherez ainsi bien des cœurs. Si vous le voulez bien, commençons notre méditation….

Tout d’abord, fermez les yeux et centrez-vous en votre cœur. Puis, respirez profondément à quelques reprises et laissez couler l’énergie de vie en vous. Maintenant, prenez quelques instants pour vous détendre et respirez normalement.

A présent, portez une grande attention à votre cristal, ce médiateur énergétique. Sentez sa vibration s‘unir à la pulsation divine de votre cœur et laissez cette harmonie vous emplir totalement. Ce cristal que vous tenez entre vos mains véhiculera l’information lumineuse des plans subtils jusqu’à vous durant cette méditation. Sentez cette lumière se diffuser dans chaque cellule de votre corps, puis dans chaque particule de vie de vos corps de lumière. Prenez un moment pour bien ressentir tout cela. Respirez doucement.

Lorsque cela est accompli, déposez devant vous votre cristal en lui demandant de rester dans votre aura et de vous unir en vibration. Puis, donnez-vous tous la maint afin que le cercle de lumière scelle sa vibraiton. Sachez que vous êtes unis sur une même harmonique, celle du Grand Cristal central.

De notre côté, nous vous envoyons la lumière cosmique et solaire qui permettra à votre vibraiton divine de s’épanouir entièrement en votre être incarné. Puis, par votre entremise, cette pulsion divine se répandra dans toute l’humanité. A cet instant même, vous êtes reliés dans la même unité vibratoire ; n’oubliez pas que les cristaux placés devant vous forment également une grille de circulation énergétique avec vos cœurs et le cœur du Cristal central. Prenez quelques instants pour bien assimiler cette lumière cosmique.

Maintenant, posez vos deux mains sur votre cœur et demandez au Cristal central de la Terre de vous envoyer, par l’intermédiaire de vos cristaux, la vibration dont l’humanité a abondamment besoin. En réponse à cette demande, le Cristal central se met alors à diffuser immédiatement une lumière intense, de par ses milliers de faisceaux de lumière solaire et cristalline, accompagnés également par tous les cristaux de la Terre qui vibrent en résonance avec la nouvelle grille cristalline, incluant les cristaux qui se trouvent devant vous.

Connectez-vous totalement à cette vibration. Vous êtes cristal… Vous êtes CHRIST à l’intérieur de votre cœur. A cet instant, ressentez de nouveau ce lien du cœur qui vous unit, qui scelle ce cercle, formant ainsi un anneau d’or. C’est par la fusion de cette vibraiton or avec la vibration de vos cristaux que vous alchimisez les rayons de lumière qui vous sont envoyés depuis le Cristal central de la Terre pour pouvoir ensuite les diffuser. 

Maintenant, tout en demeurant centré en votre cœur, nous allons passer à la deuxième partie de notre méditation, soit la prononciation du chant sacré.

Sachez que ces paroles sacrées (ou ce chant sacré) que vous êtes sur le point de prononcer peuvent être chantées trois fois, neuf fois ou douze fois de suite. Cela demeure votre choix. Mais, dans le but d’une plus grande uniformité, nous vous proposons d ‘établir d’avance le nombre de fois que vous les prononcerez. Vous ressentirez, à la prononciation de ces sons, de ces vibrations, la pureté et la transparence des énergies cosmiques incas qui vous accompagnent maintenant. Ces paroles permettent de diffuser sur toute la surface de la Terre la vibration que vous recevez du Cristal central. Mais, avant d’entamer, le chant, il faut bien faire la visualisation qui suit :

Tout en prononçant ces paroles sacrées (trois, neuf ou douze fois), visualisez un cercle de feu blanc s’élevant depuis le cercle que vous formez avec votre groupe, et voyez ce cercle rejoindre d’autres cercles de feu blancs, ceux qui sont émis par les cœurs de vos frères et sœurs de la Terre, ceux qui sont envoyés par vos frères stellaires depuis le cosmos … et ceux qui sont diffusés par vos frères intraterrestres.

Puis voyez ces cercles s’unissant dans le ciel et formant une immense fleur de vie qui prend alors les couleurs de l’arc en ciel et d’autres teintes subtiles aux tons multiples et lumineux. Imaginez cela avec votre cœur et non cotre mental, et cela suffira pour émettre la vibration de cette réalité.

Cette infinitude de cercles de feu blanc formant la grande fleur de vie descend à l’instant même et recouvre toute la Terre. Regardez sa lumière envelopper toute la surface de la planète et voyez votre belle planète bleue scintiller dans son aura de feu solaire. Prenez quelques instants pour bien maintenir cette vibration lumineuse.

Tout d’abord, répétons ensemble les paroles sacrées trois fois. Pour ceux qui désirent les prononcer neuf ou douze fois, vous n’aurez qu’à continuer par la suite. Maintenant, tout doucement, avec le plus pur amour que vous portez en votre cœur, vous allez réciter ces paroles sacrées tout en visualisant des cercles de feu blancs :

DELEMAN NU KAERA FLES

SUTRA MANA DELAERAS

TOEAN SU DE GABANES

KALOTH SERAN ASHEVALAS 

DELEMAN NU KAERA FLES

SUTRA MANA DELAERAS

TOEAN SU DE GABANES

KALOTH SERAN ASHEVALAS

 

DELEMAN NU KAERA FLES

SUTRA MANA DELAERAS

TOEAN SU DE GABANES

KALOTH SERAN ASHEVALAS

A nouveau, centrez-vous en votre cœur. Puis, dans l’harmonie la plus totale de votre être, envoyez un faisceau de lumière blanche jusqu’à votre cristal, celui que vous avez apporté avec vous. Il vibrera alors de toute sa splendeur.

cranes-de-cristal-2

Maintenant, par ce lien de lumière qui unit votre cœur à votre cristal, prenez quelques instants pour former l’intention d’harmoniser tous les êtres incarnés de la surface de la Terre, c’est à dire de permettre à chacun de vibrer sur les harmoniques du cœur, cette fréquence qui est requise pour l’élévation vibratoire de l’humanité. Sachez que cela se fait instantanément.

Regardez tous ces petits points de lumière briller à la surface de la Terre. Chacun provient du cœur d’un être, que ce soit un humain, un végétal ou un animal. Ces points de lumière, grâce à l’énergie que vous envoyez par la fusion de votre cœur, de votre cristal et du Cristal central de la Terre, se mettent alors à grandir, puis s’unissent et forment un manteau de lumière enveloppant toute la Terre.

Tout en continuant à visualiser la Terre et ce manteau de lumière scintillant formé par l’union de tous les cœurs des êtres de la surface, répétez les paroles suivantes trois fois :

AL MENELA KADAM TE BAN

DELEOR ESTA VARUM DE LAN

 

Cette vibration, en langage solaire, va alors s’élever dans l’atmosphère terrestre et permettre l’union vibratoire de la trame de lumière formée par tous ces cœurs avec la lumière de la fleur de vie que vous avez cocréée au début de cet exercice et qui enveloppe la Terre. Voyez alors deux couches de lumière tout autour de la Terre qui se rapprochent et fusionnent pour ne former qu’un seul grand manteau de lumière solaire et cristalline. Ainsi, vous participez à l’intégration de l’énergie solaire et cristalline au niveau collectif, c’est-à-dire non seulement pour vous-mêmes, mais aussi pour tous vos frères de la surface de la Terre. Et nous vous en remercions. 

Nous ouvrons à l’instant même une porte de lumière pour chacun de vous afin que toute cette énergie d’unification et d’amour soit également reçue, non seulement par toutes les parties de votre être qui vibrent sur d’autres plans, mais aussi par l’inconscient collectif de votre humanité et toute l’histoire que la Terre-Mère a vécue depuis le début de son évolution. Ainsi, la vibraiton qui va se diffuser pourra alléger les mémoires, renforcer l’énergie d’amour/lumière et, de ce fait, sublimer les résidus karmiques collectifs. 

Pour la troisième et dernière partie de cette méditation, nous vous proposons de vous donner la main de nouveau. Puis que chacun de vous demande, dans son cœur tout d’abord, à recevoir les rayons rose doré et rose argenté. 

Maintenant, faites-le tous ensemble à voix haute. Voyez alors des milliers de faisceaux de lumière descendre sur vous, depuis le ciel, depuis la lumière du grand Soleil central. Sentez alors la puissance de ces faisceaux de lumière vous emplir totalement et se diffuser par vos mains à tout le cercle. 

L’anneau d’or qui est formé en vibration par votre cercle se met à pulser et à tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, générant un champ de force très puissant. Au même instant, les cristaux que vous avez déposés devant vous s’unissent en vibration et forment un anneau de feu blanc qui se met à pulser et à tourner dans le sens des aiguilles d’une montre, de plus en plus rapidement. Les deux anneaux qui tournent en sens contraire créent ainsi un champ de force électromagnétique qui ouvre un vortex entre la Terre de troisième dimension et toutes les facettes de l’évolution terrestre, c’est à dire le passé, le présent et le futur, et toutes les parties de tous les êtres de la surface de la Terre qui évoluent sur des plans parallèles. 

Ce vortex, d’une grande puissance, ne se déclenche que lorsque nous en demandons l’autorisation. Ainsi, par cet exercice, vous faites appel à nos énergies pour demander l’autorisation à la Création divine d’Amour d’ouvrir ce vortex. Celui-ci s’ouvre, car vos cœurs sont purs et l’intention que vous émettez est juste. Sachez que si ce n’était pas le cas, il ne s’ouvrirait pas, de toute façon. 

Demeurez dans cette vibration quelques instants et respirez l’unité qui vous envahit.

Enfin, pour terminer cette médiation, vous allez prendre votre cristal entre vos mains et l’amener à votre cœur. Sachez que la vibration du cristal est maintenant en résonance avec celle de votre propre cœur, et que ce lien peut vous permettre de vivre des expériences de lumière magnifiques si vous méditez, à l’avenir, avec ce cristal. Vous pouvez aussi simplement dormir avec celui et son énergie résonnera avec voter aura pour vous emmener sur des sphères de lumière. 

De votre cœur, envoyez alors des milliers d’étincelles de lumière à votre cristal. Celui-ci fait alors de même, vous envoyant des milliers d’étincelles d’amour qui touchent vote cœur et tout votre être incarné. Remerciez votre cristal. Remerciez vote cœur. Remerciez-vous. 

Sachez que, chaque fois que vous répéterez cette méditation, une vibration nouvelle vous sera envoyée du Cristal central de la Terre. Il en est ainsi, car le cœur de votre Terre-Mère sait intimement quelle vibration est nécessaire à ses enfants à chaque instant.

Nous, des Etoiles, vous remercions de participer activement, et en conscience,  à toute cette grande danse cosmique. Que la lumière de la Création pulse en chacune des secondes de votre expérience terrestre. Et puissent les plus beaux rêves prendre forme grâce à l’harmonie divine de vos cœurs qui résonnent et rayonnent le chant de l’Unité.

 

Fraternité de Lumière Adama, Soria, Hildon, Kryeon, Chandra et Flex sur le blog de francesca http://francesca1.unblog.fr/

Extrait de LE RETOUR DE LA LUMIERE    – L’année du discernement Spirituel aux Editions Ariane. 

MEDITATION pour retrouver votre vibration primordiale

 

En retrouvant cette reliance éternelle, en la reconnaissant en toute conscience, puis en l’activant, vous ouvrirez les portes de votre potentiel, de votre Lumière encore endormie. Nous sommes là pour vous aider à les stimuler, puis à les remettre en action. Si vous êtes prêt, commençons donc notre travail….

Tout d’abord, prenez quelques instants pour bien ressentir, au plus profond de votre Etre, tout cet amour que l’on déverse en ce moment même sur vous depuis les plus belles sphères célestes de cristal.

sphere_en_cristal

Centrez vous en votre cœur. Respirez doucement, calmement. Détendez-vous. Laissez simplement l’énergie que nous vous envoyons agir en chacune des cellules de votre corps, en chacune des particules de vie qui composent votre corps de Lumière.

Maintenant, ressentez cette plénitude qui fait vibrer à l’unisson les trois joyaux de votre cœur, ces cellules primordiales de vie divine qui portent la fréquence de votre essence originelle. En cet instant même, nous vous envoyons, avec l’accord de votre Présence divine, des milliers de faisceaux de lumière qui portent la vibration harmonique des sept rayons. Maintenant, vous allez répéter trois fois, en votre cœur ou à voix haute, selon votre préférence, le code vibratoire suivant :

AL MENARAN DELUA DEL GARBETH

TELEAN TOLAH DU MARETH 

Ces paroles, en langage solaire, représentent le lien qui vous unit à la lumière des sept rayons. Vous faites appel à la lumière du Créateur et vous lui demandez d’envoyer la puissance des sept rayons à votre cœur, créant ainsi un point, un  arc en ciel de lumière, entre votre être réalisé et votre être incarné. 

A présent, respirez doucement cette lumière intense qui jaillit du cosmos et qui touche à l’instant votre cœur. Emplissez-vous de la paix que portent toutes ces étincelles de vie divine, ressentez la fraîcheur et la douceur intense de cette reliance d’amour et de lumière avec votre Etre réalisé. Demeurez quelques instants en cette vibration. 

Ensuite, doucement, demandez à votre étoile de cristal, celle qui est en votre cœur et qui représente la vibration christique, c’est-à-dire, à la fois, solaire et cristalline, d’unifier tous vos centres énergétiques, vos douze chakras, et de les faire vibrer sur les harmoniques des douze rayons. Avec le plus grand respect pour ces mots sacrés, répétez trois fois en votre cœur ou à voix haute : 

MANU DELA MIRNUA

TELEMAN DETRA VESTALIS 

A ce moment même, ces rayons d’amour et de lumière vous touchent et activent au sein de votre ADN des codes de lumière qui doivent être réactivés en cette période de changement pour la Terre et pour vous-même. Cela va vous permettre de retrouver en cette incarnation la véritable essence de qui vous êtes. Cet appel sacré permet à chaque cellule de votre corps de recevoir la vibraiton cosmique, solaire et cristalline des douze rayons divins, ceux qui mènent à l’ascension et à la réunification de l’être incarné et de l’être réalisé. 

Prenez quels instants pour ressentir la force d’amour et de lumière qui vous traverse et imprègne chaque cellule de votre corps physique afin de vous nourrir de votre propre essence divine. Maintenant, la lumière de votre aura s’intensifie et révèle la luminescence de vos corps de feu solaires et cristallins. 

Si vous êtes prêt, nous allons passer à l’étape suivante. Cette fois-ci, nous allons établir cette reliance avec vos corps solaires et cristallins. Pour que cela soit effectif, vous allez demander, du plus profond de votre cœur et avec le plus grand respect pour la Création, à recevoir la vibration des Lettres de feu Sateh, Vav et Ys. Sateh, est une énergie à la fois très puissante et très douce puisqu’elle unit la force de l’action et du choix juste. Vav , permet de soigner les blessures karmiques en agissant comme un baume de soleil très doux qui réchauffe tout votre être incarné. Ys, sa fréquence harmonique délie tout ce qui est bloqué en énergie et favorise la circulation énergétique. 

Vous allez alors répéter trois fois : Sateh… Sateh… Sateh – Vav… Vav… Vav – Ys… Ys… Ys…

 cristallins

Le simple fait de faire appel à ces vibrations va déclencher des boucliers de feu solaires tout autour de vous. Ainsi, toutes les particules non lumineuses qui alourdissent vos corps sont instantanément transmutées en lumière. Et vos corps de feu solaires resplendissent de toute leur puissance. En inspirant profondément deux ou trois fois, vous allez, à partir de votre cœur, envoyer tout l’amour que vous portez à vos corps de feu solaire. Et tout naturellement, cet amour s’étend au-delà de vos corps de feu pour toucher un à un vos treize corps cristallins. Ceux-ci vibrent maintenant sur les harmoniques cristallines nécessaires à votre reliance avec votre sphère de cristal. 

A ce moment même, nous vous demandons d’écouter votre cœur. Ecoutez sa vibration. Ecoutez sa pulsation… son mouvement … sa respiration. Entrez en résonance avec sa pulsation, tout doucement… à votre rythme. Vous devenez entièrement votre cœur. 

Maintenant, visualisez un petit point de lumière, à environ deux mètres, tout droit devant vous. Approchez-vous de lui… tout doucement. Approchez-vous de ce point de lumière jusqu’à ce qu’il soit à environ un mètre de vous. Il s’agit en réalité d’une porte. C’est une ouverture de lumière qui se présente à vous. Soyez alors conscient que ce passage vous mène directement à votre sphère de cristal… votre sphère de vie solaire et cristalline dont vous portez l’essence originelle. Prenez le temps d’être bien, d’être en paix avec vous-même. 

Tenez-vous prêt à franchir cette porte. C’est en vérité une ouverture qui se trouve en votre cœur, à l’endroit le plus sacré, en ce point de fusion de vos trois joyaux divins. Laissez derrière vous toute crainte, toute peur. Il n’y a que l’amour au-delà de cette porte de lumière. Soyez confiant, nous vous accompagnons. Vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, demander à vos guides et à vos anges de lumière de vous accompagner. 

Avancez tout doucement et franchissez cette prote de lumière. Permettez-vous de vivre cette expérience unique de reliance avec votre sphère de vie … Que ce voyage vous soit des plus agréables ! 

Revenez maintenant à votre être incarné. Dirigez-vous, tout doucement, vers la porte de lumière. Avant de la franchir de nouveau, remerciez toute cette énergie céleste qui vous entoure, celle de votre sphère de lumière. Remerciez-vous, car l’expérience que vous venez de vivre requiert une harmonie vibratoire importante. Tout doucement, repassez alors la porte de lumière dans l’autre sens…. 

Tout en gardant vos yeux fermés, demeurez dans cette vibration d’amour intense que vous avez reçue et permettez-vous de la diffuser maintenant à votre être incarné, à tout votre corps physique, afin que ce voyage que vous avez effectué vers votre sphère de lumière puisse imprégner tout votre être. C’est le point le plus important de cet exercice. 

Continuez de respirer à votre rythme et portez de plus en plus votre attention sur votre corps. Ressentez chaque partie de celui-ci, en remontant lentement des pieds jusqu’à la tête. 

Puis, portez votre attention sur toutes les cellules qui composent votre corps et qui reçoivent par le fait même la vibration que vous avez ramenée avec vous, en votre cœur. Cette vibraiton a toujours été là. Il fallait simplement la retrouver et c’est ce que vous avez accompli. 

Sachez qu’en cet instant même chaque cellule de votre corps pétille de vie et dégage une lumière intense, amenant ainsi votre corps à vibrer à la fréquence lumineuse de la sphère solaire et cristalline avec laquelle vous vous êtes reliés. Chaque particule de vie de vos corps subtils se met également en rotation intense pour sublimer … révéler, alchimiser tout ce dont vous êtes porteurs. La vibraiton originelle de votre sphère de vie divine se répand à tout votre être incarné, qui a son tour répand sur la Terre cette vibraiton solaire primordiale dont l’humanité a grand besoin en ces temps. 

Les paroles que vous êtes sur le point de prononcer, prenez le temps d’en ressentir la vibration… de chaque mot … de chaque syllabe, car il s’agit de sons vibratoires et pas seulement de simples mots. Vos frères incas disaient cette prière chaque jour au lever du soleil et à son coucher. Tout le monde connaissait ces mots sacrés, qui étaient devenus familiers à toute cette civilisation du Soleil. 

Maintenant, pour compléter cette intégration et pour qu’elle puisse prendre place dans chaque action de votre vie, dans chaque geste et chaque parole, nous vous proposons de répéter trois fois la prière qui va suivre :

DE AORA TELABAS DE RU

KALEAN FLERETH MANU LARIS

MONE DELAM KELEMAS DELA

FUERIS TOBIAN DOLEVIAN NAMO 

Cette prière sacrée a été donnée par le Grand Cristal de feu à vos frères incas lorsque ceux-ci expérimentaient l’évolution en la troisième dimension, à la surface de votre Terre, comme vous le faites aujourd’hui. Sa puissance permet véritablement d’ancrer sur cette Terre, et surtout dans le cœur de chaque être humain incarné, la vibration solaire nécessaire à l’acceptation de sa divinité. C’est cette harmonique solaire qui vous permettra d’avancer plus rapidement et de vivre en conscience tous les événements à venir. 

Finalement, pour terminer cette méditation, permettez-vous maintenant de recevoir la vibration des rayons cosmiques que nous vous envoyons de nos cœurs d’Amour et de Lumière unis en l’infini de la Création. Respirez cette lumière et diffusez-la dans tout votre corps. Restez dans cette unité parfait e avec vous-mêmes. Et n’oubliez pas ; l’essentiel pour chacun de vous est d’arriver à vivre le bonheur, la joie, l’amour et la paix au quotidien. 

Nous vous remercions et vous disons à très bientôt, sur cette vague de lumière qui parcourt le cosmos et embellit toute création de son amour éternel. 

Fraternité de Lumière Adama, Soria, Hildon, Kryeon, Chandra et Flex sur le blog de francesca http://francesca1.unblog.fr/

Extrait de LE RETOUR DE LA LUMIERE    – L’année du discernement Spirituel aux Editions Ariane.

 

Des pratiques interdimensionnelles consciencieuses

 

J’encourage les pratiques consciencieuses suivantes, principalement sous la forme de questions à se poser, en explorant les mystères de la conscience, surtout en recevant des communications interdimensionnelles qui influencent nos choix de vie à court terme et à long terme. Si vous grandissez, votre influence et votre responsabilité grandissent également. Il est important de vous rappelez que vous n’êtes pas isolé des autres.

nibirus

La première : Le discernement sage et mûr.

Lorsque vous recevez une communication, avez-vous l’impression d’accéder à votre propre moi sage, expansé, et compatissant ? Eprouvez-vous une pénétrante sensation d‘ouverture, de quiétude et d’humilité ? Si d’autres entités apparaissent aussi, leur présence et leur communication reflètent-elles l’amour, la sagesse et le bon sens ? La communication que vous recevrez-est-elle alignée sur vos valeurs et vos pratiques de ne faire aucun mal dans toutes vos relations ? La signature de la fréquence et l’information ouvrent-elles immanquablement votre cœur et le portent-elles à s’ouvrir encore davantage, apportant pus de clarté et de perspicacité à  votre esprit, et soutiennent-elles l’égalité et une connexion bienveillante avec toute la vie ? Votre attitude est-elle impartial, pleine d’humour et de légèreté ? Votre guidance interdimensionnelle adopte-t-elle la voie du milieu qui donne les résultats pragmatique set prévisibles susceptibles d’être partagés avec les autres de façon salutaires et joyeuses ? Pouvez-vous affirmer que tout ce dont vous faites l’expérience est vous ? Que vos perceptions et vos personnalisations des énergies reflètent votre évolution de conscience et votre état d’esprit à tout moment dans le temps, peu importe jusqu’à quel point vos expériences interdimensionnelles sont expansées et réelles pour vous ?

Si ce n’est pas le cas, voici la suggestion pour vous aider si vous faites l’expérience des énergies négatives basées sur la peur :

1. placez immédiatement l’entité ou l’énergie dans une bulle de lumière et demandez qu’une puissante expression d’amour bien réelle pour vous se manifeste en vous, et alignez-vous sur celle-ci. Vous pouvez choisir une représentation personnalisée, telle que le Christ, Mère Marie, Bouddha, l’archange Michaël, ou une énergie plus impersonnelle comme le soleil, une forme géométrique radiante ou toute autre expression qui vous permet d’imaginer une lumière dorée et chaude vous enveloppant.

2. Puis, faites pénétrer cette énergie de lumière dans votre plexus solaire et votre cœur en l’inspirant, jusqu’à ce que vous voyiez, entendez ou sentiez une présence aimante et pénétrante.

3. Maintenant, permettez à l’énergie de l’amour de vous assister afin d‘être clame et plus détendu. Sentez l’énergie lourde, basée sur la peur, être emportée loin de vous par cette présence aimante à un endroit où elle peut guérir ou sentez-la se faire absorber complètement dans la lumière par un pouvoir plus grand que celui de votre ego.

4. Désengagez-vous de l’expérience et ancrez-vous dans le moment présent en étant attentif à votre corps, à votre respiration et à vos sens. Délassez-vous et sachez que vous êtes en sécurité. Lâchez prise. Pardonnez.

Vous seul dirigez votre expérience. Le libre arbitre humain est toujours honoré.

La seconde : Une Profonde transmutation de l’ego séparateur  (corps/ mental/ émotions)

Par sa nature même, la conscience de l’âme, comme le soleil, est un rayon de lumière infinie focalisé sur un point unique, jamais éclipsé, illuminant tout ce qui semble l‘obscurcir. Quand un être humain s’éveille à la conscience innée de l’âme, un processus de transmutation s’amorce naturellement est exige un grand amour de soi, du courage et un engagement. Consentez-vous à faire face aux peurs de l’ego et à comprendre les comportements habituels qui vous causent une souffrance sans fin ? Avez-vous un ou des systèmes de soutien, externes et internes, pleins de compassion et dans lesquels vous pouvez investir votre confiance, afin de poursuivre ce processus souvent rempli de défis et qui ouvre votre esprit et votre cœur, vous montrant de manière explicite comment vous vous fermez à l’amour ?

Après un examen intellectuel minutieux, et selon votre savoir intuitif, avez-vous accès à de réels enseignements de sage et à des maîtres qui connaissent intimement une voie authentique de transmutation qui mène à la réalisation de la conscience de l’âme ? Votre pleine lumière brille-t-elle davantage à la suite de vos pratiques quotidiennes ? Qu’est-ce qui vous motive à traverser les feux alchimiques qui accompagnent un éveil réel et la réalisation de soi ? Eté-vous motivé par une recherche de grandeur personnelle et de bonheur temporel ou par une sagesse compatissante fondés sur les vérités éternelles ? Etes-vous intimement conscient de votre interconnexion avec la souffrance de tous les êtres, la faisant ainsi vôtre ? Avez-vous un fort désir d’amoindrir la souffrance, d’abord en vous-même, puis chez les autres en les assistant dans leur quête de bonheur et de paix ? Etes-vous engagé à utiliser votre conscience interdimensionnelle expansée pour servir la voie de l’amour qui embrasse tout ?

La Troisième : Des méthodes et enseignements sains, lucides et pragmatiques pour ancrer des expériences interdimensionnelles.

Etes-vous capable d’intégrer vos expériences interdimensionnelles dans votre vie journalière de manière très simple, élémentaire, pragmatique et enrichissante ? Votre conscience expansée vous aide-t-elle à vous sentir généralement plus heureux et plus satisfait au milieu du changement constant de la vie et de sa fugacité ? Bien que votre famille et vos pairs puissent mal vous comprendre avez-vous des amis qui sont vos égaux spirituels et qui peuvent vous laisser savoir – et vous laissent savoir – que vos connexions interdimensionnelles sont vraiment bénéfiques ? Etes-vous ouvert à une réflexion honnête et à des vérifications de faits venant de vos maîtres et de vos amis ?

Vous pouvez avoir le bon karma d’attirer un maître authentiquement illuminé (incarné ou non) ou un maître spirituel qui démontre clairement qu’il est éclairé d’esprit et de cœur à un haut degré, ou même plusieurs maîtres de pareil calibre. Si c’est le cas, je vous encourage à ne pas vous empresser de donner votre pouvoir à une telle personne ou à un tel enseignement et à vous accorder beaucoup de temps pour évaluer tout ça. Posez des questions. Les gestes reflètent-ils les paroles ? Le temps passant, le fruit de vos expériences a-t-il un goût sucré, ou amer ? L’autre personne reconnaît-elle votre conscience de l’âme comme un aspect intrinsèque de votre véritable nature ? Etes-vous encouragé à ne pas faire de vous-même une personne spéciale et à ne pas faire non plus de votre accession à d’autres dimensions, une grande affaire ? Etes-vous encouragé à ne pas vous attacher à un rôle identitaire, comme un « professionnel » de la spiritualité, par exemple, avec une autorité professée ou des diplômes. Etes-vous encouragé à ne pas agir comme si vous en saviez plus que n’importe qui d’autre parce que vous êtes un « canal de conscience supérieure » ou que vous occupez une place spéciale auprès de votre maître ? Quand, par ignorance, les autres vous cèdent leur pouvoir, vous abstenez-vous de les relever de leur responsabilité concernant la manière dont ils mènent leur vie, ou de prédire leur avenir ?

Si la réponse à chacune de ces questions est oui, êtes-vous consentant à être tenu responsable, sur le plan karmique, des effets de vos conseils et de votre exemple ?

Pour terminer, et c’est là le point le plus important, la source de votre guidance vous ramène-t-elle toujours à la simple joie d’être votre moi divin et ordinaire, vivant et exprimant votre vie unique avec conscience et amour dans le moment présent, les deux pieds fermement plantés sur terre ?

Extrait des enseignements de Kryeon sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/category/1-la-graduation-des-temps/

PRENDS SOIN DE TOI-MEME

 

Si tu es un de ceux qui ont signé par l’intermédiaire de l’intention, pour être ce que nous appelons un artisan de la lumière, tu dois sentir cette énergie d’amour. C’est de ceci dont nous voulons vous parler.

Aujourd’hui nous allons vous parler de choses personnelles. Nous allons répondre à vos questions. Quelques questions ont été formulées. Nous faisons le mieux que nous pouvons dans cette dimension, afin de répondre aux questions interdimensionnelles. Chacun de ces points semble être dans votre réalité, mais les réponses ne le sont pas. Habituez-vous à ceci. C’est ainsi que ça va fonctionner à partir de maintenant, car nous vous avons permis d’aller plus loin que ce que vous étiez habitués … plus loin de l’ancienne réalité … Au-delà de la 4D.

coquelicot

Plusieurs parmi vous demanderont à l’Esprit : Que se passe-t-il avec ceci ? Que se passe-t-il avec cela ? Qu’est-ce que je suis supposé faire ici ? Pourquoi est-ce que je me sens ainsi ? Les réponses que vous espérez obtenir sont dans une réalité propre. Que se passerait-il si les réponses étaient dans une réalité un peu différente à la tienne ? Les écouterais-tu ? Es-tu quelqu’un qui attend des réponses, seulement pour arriver à connaître le silence ? Répond à ceci : Si un Humain demande la lumière et que la lumière est créée autour de lui, le saurait-il ou bien resterait-il assis dans sa propre obscurité personnelle ?

Nous allons essayer de vous donner des réponses avec du sens, mais, bien souvent, elles seront dans une réalité au-dessus de ce que vous êtes habitués à connaître. Ces réponses ne sont pas toujours faciles à comprendre, mais c’est ainsi dans la nouvelle énergie. Bénis soit l’Humain qui comprend sans voir tout ce qui existe. A présent dans cette planète on donne une profonde confirmation. Vous êtes assis dans la densité d’un changement potentiel énorme.

Question : Est-il correct de soigner ceux qui m’entourent ?

La troisième question concernant la guérison mais qui vient d’un non-guérisseur. Elle vient d’un travailleur de la lumière, qui voit ceux autour de lui et il voudrait les aider.

Cher Kryeon, cher Esprit : j’ai des parents et amis et j’ai de l’information spirituelle joyeuse pour eux. J’ai la guérison pour eux. J’ai tellement de choses que j’ai appris sur le fonctionnement des choses. Je pourrais les aider à se compléter, à se sentir mieux. Je pourrais leur montrer des exercices et leur donner de l’information, même je pourrais leur prêter des livres qui les aideraient. Que puis-je faire ? Est-ce approprié ? Tu as dis Kryeon que la nouvelle énergie n’est pas évangélique. Alors, que pouvons-nous faire ?

Travailleur de la Lumière, celle-ci est sans doute la question la plus profonde parmi toutes. Tu es merveilleusement humanitaire, n’est-ce pas ? Tu as appris à avoir de la compassion avec toi et les autres. Tu es très sensible à ce qui est inhumain et tu souffres profondément pour la terre comme jamais auparavant. La réponse est celle de toujours : Prends soin de toi-même.

Ceci ne te semble pas être une réponse. Laisse-moi te donner les mécanismes et tu décideras. Plus le phare de lumière se trouve haut placé, plus loin il brillera de sa lumière et celle-ci sera aperçue. Mieux il sera ancré, ce phare, moins il sera affecté par la tempête. Lorsque tu marches sur la planète en partageant cette lumière, tu vas briller dans des parties obscures. Les zones sombres sont celles où le toujours omniprésent libre arbitre se trouvera, ce libre arbitre si honoré de nous… et si essentiel pour vous tous.

As-tu un parent qui habite avec toi ? Ou est-ce un ami que tu aimes et à qui tu es attaché ? Et à l’intérieur de toi, tout te pousse à l’aider, mais il n’est pas intéressé ? Je vais te dire comment il pourrait s’intéresser. Laisse-le te voir ! Laisse-le te voir vivre la vie que tu crois.

Célèbre le travail qui ne te plait pas. Deviens tolérant vis-à-vis de la personne intolérante. Souris joyeusement tous les jours. Célèbre la vie ! Soigne ton corps et parle à tes cellules. Alors, et seulement alors, il se pourrait que cette personne vienne à toi un jour et dise : Bien que je ne crois pas dans ce que tu crois, je vois que cela fonctionne pour toi, comment puis-je commencer ? Comment puis-je avoir ce que tu as ?

Oh Famille, ne voudriez vous pas entendre ces paroles ? Vous savez de qui je parle ici, n’est ce pas ? Et c’est celle ci la réponse. Elle vous paraît simple ? Qui as dit qu’elle était simple ! Prendre soin de toi, vibrer plus haut, aller vers l’ascension … ce n’est pas simple. Ceci demande un travail.

 Canalisé par Lee Carroll le 23 Février 2002 A Reno, Nevada

Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Le tabac nuit-il au cheminement spirituel

 

QUESTION : Ceci concerne la Merkaba. La technique de respiration est-elle la seule méthode pour se relier au Merkaba, ou puis-je y arriver autrement ? Si tel est le cas, veuillez avoir la gentillesse de m’n informer. Par ailleurs, l’habitude de fumer, en plus de se révéler très nocive pour la santé, nuit-elle aussi au cheminement spirituel ?

L'ESPRIT (2)

REPONSE : Il existe de nombreuses techniques d’éveil du Merkaba, et la respiration en est une excellente ; elle fait référence à l’oxygène et à l’effet de l’intention combinée à l’oxygénation consciente. Une autre méthode consiste en l’ajustement au treillis, qui est, en outre, très scientifique et a déjà été traité en détail. Une autre encore est l’alignement de la mémoire cellulaire, qu’on est à peine en train de découvrir et qu’il serait pour l’instant ardu d’expliciter ainsi que vous le souhaiteriez. Beaucoup d’autres méthodes sont en préparation et seront révélée s à mesure que la grille magnétique de la Terre se modifiera afin de s’adapter à vos nouvelles aptitudes.

Quant à votre habitude de fumer, elle n’est, en soi, aucunement nuisible au progrès spirituel. Cependant, toute décision prise consciemment et susceptible de raccourcir votre vie envoie aux cellules de votre corps, ainsi qu’à vos assistants spirituels, un message selon lequel vous ne vous attendez pas à connaître une vie entière. Cela instruit vos cellules sur le fait que vous n’êtes pas sur terre pour bénéficier au maximum des dons que vous avez reçus.

Il en est de même pour les personnes qui mangent à l’excès ou qui soumettent de leur plein gré leur corps physique à des défis en abusant de toutes sortes de substances. Depuis un certain temps déjà nous déclarons que vous avez la capacité de vous libérer de vos habitudes les plus incrustées sans subir le traumatisme qui découle habituellement de ce processus. Tout dépend de vous, comme cela fut toujours le cas. Puissent les maîtres en prendre conscience, afin d’incarner pour les autres un exemple vivant de ce qui est possible.

Questions extraites de / Un nouveau départhttp://francesca1.unblog.fr/category/7-un-nouveau-depart/  / sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

La pratique ancestrale chez les Esséniens

 

2ème partie : Cet interview de Daniel Meurois et de Marie-Johanne Croteau-Meurois, réalisé par le magazine Sacré-Planète et publié dans le n°44, qui développe le concept des Thérapies égypto-esséniennes, met en évidence l’origine des Soins Esséniens et Égypto-esséniens et le concept de Vie qui les soutient.
Ce savoir et ces valeurs font partie de l’enseignement que Daniel et Marie-Johanne diffusent en France dans leur concept de « Soins à sensibilité essénienne et égyptienne ».

Bonne lecture
Jean-Paul Thouny

A

SP : Quel était pour les Esséniens – et les Égyptiens qui ont précédé ceux-ci – le rôle de la maladie chez l’être humain ?

Daniel Meurois. : Dans leur Tradition comme dans toutes les grandes Traditions du monde, les thérapeutes ayant une vision globale de la maladie ont toujours perçu celle-ci comme un rendez-vous de l’être avec lui-même. La maladie indique inévitablement un carrefour dans la vie d’une personne, un carrefour qui lui suggère de repenser sa façon d’être, essentiellement son hygiène de vie intérieure. Celle-ci est émotionnelle et mentale. Elle est aussi en rapport avec ses croyances, car ces dernières deviennent vite des conditionnements qui orientent le comportement. En termes modernes, on pourrait dire que la maladie, vue sous cet angle, est perçue comme un clignotant rouge sur le tableau de bord d’un véhicule. Elle est le signe d’un désordre à repérer, dont les racines sont peut-être éloignées du symptôme qui se manifeste, ou apparemment sans rapport avec lui.

Pour en revenir aux Esséniens et aux Égyptiens, je dirais qu’ils accordaient beaucoup d’importance aux masses énergétiques engendrées par les pensées humaines. Ils voyaient, dans ces masses qu’on appelle de nos jours « Forme-Pensées », les germes de la plupart des troubles de santé. Ils avaient remarqué, d’une part que ces masses affaiblissent ou déstructurent l’aura humaine mais que, d’autre part, elles aimantent des organismes toxiques émanant du bas-astral, les « entité-maladies ». Leur première préoccupation était donc de nettoyer l’organisme subtil du malade par toutes sortes de méthodes, puis d’y lever certains barrages énergétiques, avant même de tenter d’y rétablir un courant de vie réparateur.

Des sortes de mantras, puis des pratiques de « reconstruction mentale » par visualisation, étaient ensuite enseignées aux malades capables de se prendre en charge afin qu’ils modifient leur rapport à la vie, et ne retombent pas dans le même problème. De manière générale, passer à travers une maladie, digne de ce nom, était pour ces anciens peuples comme franchir le cap d’une initiation. On était idéalement tenu d’essayer d’en comprendre le sens. Ce qui ne veut pas dire que c’était toujours fait et réussi.

Cette approche préfigurait incontestablement ce que nous appelons aujourd’hui les psychothérapies… hormis le fait que l’existence de l’âme en était le pivot majeur… « détail » qui n’est pas nécessairement le cas de nos jours, loin s’en faut, hélas. L’être est une globalité indivisible, ce qui veut dire que, si on l’ampute de l’une de ses dimensions, on ne résout aucun problème en profondeur.
On ne fait que le déplacer et on lui donne alors un autre nom.

 

SP : Les thérapeutes étaient à l’époque des prêtres car soigner était un acte sacré. Aujourd’hui, les choses ont évidemment changé et on ne conçoit plus que la prêtrise ait nécessairement quelque chose à voir avec les thérapies. À qui s’adressent les formations en soins esséniens que vous donnez, Marie-Johanne, en collaboration avec Daniel ?

Marie-Johanne Croteau-Meurois : Notre formation en soins esséniens ne s’adresse évidemment pas à tous. Nous pensons très honnêtement que tout le monde ne possède, hélas, pas en soi les qualités de base d’un bon thérapeute. Les qualités essentielles que nous recherchons dans notre école de formation sont, entre autres, celles de la réelle compassion – beaucoup de gens ignorent d’ailleurs le véritable sens de ce mot – la volonté sincère d’aider, la capacité d’écoute et d’accueil de la personne malade. À cela, il faut ajouter l’honnêteté, le discernement, une démarche spirituelle évidente et ce qu’on appelle la foi. Enfin, l’idéal est aussi de manifester certains dons particuliers propres à faciliter l’approche de ce type de thérapie comme, par exemple, une sensibilité particulière aux niveaux des mains, de la clairaudience, de la clairvoyance, etc.

Il ne s’agit pas de dire : « Pour soigner, on injecte de la lumière, de la lumière qui est autour, dans les corps subtils… » car, à mon sens, c’est une formulation incohérente dans le cadre de la Tradition essénienne. Elle semble ignorer absolument tout de l’aspect sacré des soins, et est réductrice quant à leur principe de base : celui de la recherche intérieure chez le thérapeute d’une « qualité » de Lumière spécifique. Le but est de canaliser celle-ci et ensuite de l’infuser avec le Cœur et toute la Conscience requise dans le corps du malade… en n’omettant pas de demander l’assistance et l’aide des Présences célestes, des Guides de Lumière.

Il faut préciser que l’acte de soigner est un acte de symbiose totale avec le « Ciel ». Une trinité composée de la Présence divine, du thérapeute et du malade doit se manifester. L’énergie thérapeutique circule donc du Ciel vers le thérapeute, son outil et son canal. Le thérapeute, de par ses mains, transmet ensuite au corps du malade « l’Onde sacrée de Guérison », dont la Lumière retourne ensuite au « Ciel ». Il s’agit d’un mouvement trinitaire et continu de régénération de la circulation de l’Énergie de Guérison et d’Amour des sphères célestes.

SP : Quelle place accordez-vous au sacré dans ces soins ?

MJCM : J’y accorde toute la place car soigner est un acte sacré en lui-même. Pas d’appel à l’aide d’une Présence de Lumière ? Pas de reconnaissance du Sacré ? Alors pas de réelle guérison possible.
C’est aussi clair et simple que cela. Tout résultat positif, en soins esséniens-égyptiens, repose sur la foi du thérapeute et le respect de l’aspect sacré du soin, donc sur une vraie connexion avec l’Onde divine universelle.

Daniel et moi-même n’enseignons pas qu’un ensemble de données à intégrer mentalement. Nous enseignons à désapprendre le mental pour se connecter à la Source et au Cœur de celle-ci en soi ainsi qu’à l’extérieur de soi, afin de laisser s’exprimer le Courant thérapeutique sur le corps malade. Nous essayons de faire sentir à nos étudiants l’existence d’une autre « marche » à gravir, celle qui dépasse le simple niveau du thérapeute et qui mène à celui du thérapeute-guérisseur.

Nous recommandons.par ailleurs de travailler en parallèle avec la médecine officielle de notre société, car aucune médecine ne devrait en exclure une autre. Les thérapies esséniennes résultent d’une communion sacrée et intime de l’âme et du cœur. La sagesse et la maîtrise sont de savoir manier intelligemment l’une et l’autre. Si nos enseignements souhaitent donner tous les outils de cette méthode, ils espèrent par-dessus tout faire toucher son côté mystique en permettant aux mains du thérapeute et à son cœur d’intégrer en eux l’Onde de la Guérison et de multiplier ainsi l’impact d’une simple technique. « L’amour seul ne suffit pas, il lui faut ce Souffle qui s’appelle Vouloir (1). Sans lui vous ne rêvez rien, vous n’accomplissez rien » est-il dit dans « Les Enseignements premiers du Christ » (2).

SP : Le Christ occupe manifestement une place très importante dans ce que vous enseignez. Le considérez-vous comme un thérapeute essénien ?

MJCM : Oui, le Christ occupe effectivement une très grande place dans ce que nous enseignons mais certainement pas parce que nous considérons qu’Il était un thérapeute essénien. Certes, Il avait été formé par « la Grande Fraternité des Frères en Blanc » dès son tout jeune âge au Krmel mais Il avait été aussi initié en Égypte et y avait enseigné dans les temples de thérapies.

Daniel Meurois a donné de multiples témoignages à ce sujet dans ses écrits et séminaires mais pour en un bref rappel, il a dit à peu près ceci : « De retour de son long voyage de 17 ans en Inde et dans les Himalayas, le Maître Jeshua, lors d’une mort initiatique dans la grande pyramide de Chéops, fut investi par la supra-conscience solaire du Christ. Suite à cet événement majeur, Il fut investi par une autre Force au cours d’une seconde initiation, lors de la fameuse cérémonie du Baptême dans le Jourdain. À la supraconscience du Christ s’est ajoutée Celle du Logos de notre Galaxie. Lorsqu’on parle du Christ, on parle donc du Christ-Jésus. On évoque trois puissances en une : la première, celle du Maître de sagesse incarné, la deuxième, celle de l’Être le plus réalisé de notre système solaire, la troisième comme étant issue de la Grande Présence manifestée dans notre Galaxie ».

Marie-Johanne ajoute : « Jai eu la chance d’être un témoin féminin proche du Christ, il y a deux mille ans. Vous faire un portrait de qui « Il » était et de « Ce » qu’Il est toujours,
pour moi, m’est tellement difficile… les mots sont trop petits ou insignifiants… Encore aujourd’hui, je n’arrive pas à décrire ni à exprimer tout ce qui agissait et irradiait « de » et « par » Lui. Non, le Christ n’était pas un thérapeute essénien, Il était le Christ ! C’est par mon propre souvenir des enseignements du Maître Jeshua en personne reçus avec d’autres disciples en petit comité que j’enseigne maintenant. Je le fais donc avec la mémoire vive de mon âme. C’est par ce souvenir de Lui que je colore tous mes enseignements. Je n’oublie pas bien sûr, la source de base de ces soins reçus directement des Elohims (ou Frères des Étoiles) et revivifiés par Daniel ».

SP : Les thérapeutes esséniens étaient-ils plus souvent des hommes ou des femmes ?

Est-ce que les femmes avaient des fonctions spécifiques à l’aide, par exemple, d’huiles et de plantes ?

MJCM : Les Traditions des Églises sont essentiellement patriarcales et ont toujours eu tendance à laisser toute la place aux hommes. Le Maître Jeshua avait au contraire privilégié ou encouragé une tradition matriarcale. Ses premiers disciples étaient incontestablement des femmes, sa mère Myriam, Marie-Madeleine, Marie-Salomé, Marie-Jacobé… Ces femmes disciples s’appliquaient à soigner comme Lui au moins autant que les hommes.

Cela n’empêchait pas certaines d’entre elles de travailler à l’élaboration d’huiles précieuses utilisées en soins, de parfums spécifiques, et d’utiliser des plantes médicinales selon les méthodes ancestrales esséniennes et égyptiennes. Il ne faut cependant pas s’imaginer que tous les disciples du Maître Jeshua avaient tous des dons pour la guérison ou des connaissances dans ce domaine… comme il serait faux de croire qu’ils étaient tous des orateurs capables de rassembler des foules. C’est leur rayonnement qui a opéré l’essentiel de la transmission de sensibilité christique, qu’ils aient été hommes ou femmes, thérapeutes ou non.

SP : Daniel Meurois, y a-t-il eu une évolution des soins entre thérapeutes égyptiens et esséniens ? Est-il exact de dire que les soins esséniens étaient un peu plus éthérés ou peut-être plus dépouillés ?

D. M. : Il y a nécessairement eu une évolution ou plutôt un ensemble d’adaptations. C’est logique et rassurant car tout ce qui est figé, meurt. Chaque peuple, chaque culture a sa propre sensibilité, ses points forts et ses faiblesses. Une même connaissance qui voyage d’une tradition à l’autre se colore donc inévitablement au contact de la terre qui la reçoit. Elle peut s’enrichir dans certains domaines ou se fragiliser dans d’autres, c’est ce qui la rend vivante. Il ne faut pas oublier que la tradition de ces soins était d’abord orale. D’un enseignant à l’autre, de l’Égypte à la Palestine, on y trouvait par conséquent quelques variantes.

En réalité, affirmer que les soins étaient plus éthérés ou plus dépouillés chez les Esséniens que les Égyptiens serait un peu simpliste. Cela dépendait essentiellement du maître qui enseignait et du contexte dans lequel il communiquait sa connaissance. Je reconnais toutefois que les Esséniens craignaient un peu plus le contact du corps que les Égyptiens en raison de leur appartenance au Judaïsme. Je dirais aussi que les Égyptiens se montraient moins dualistes qu’eux à ce propos, car ils voyaient plus facilement le corps physique comme un temple à respecter que comme une manifestation pesante de la vie.

À ce niveau, Jeshua se montrait certainement plus Égyptien qu’Essénien car il ne craignait aucun des aspects du corps humain ; Il ne répugnait absolument pas au contact de la chair, contrairement à ce que toute la Tradition chrétienne a cherché à nous faire croire. À ses yeux, la vie était une globalité dont aucun des niveaux de manifestation n’était à exclure. C’est ce que Marie-Johanne et moi tentons de faire comprendre dans la façon dont nous communiquons les thérapies. Le subtil et le dense sont étroitement imbriqués et ne doivent pas se repousser ou s’exclure l’un l’autre.

SP : La science actuelle découvre des notions dont les Égyptiens avaient, semble-t-il, connaissance il y a plusieurs milliers d’années. Pouvez-vous nous en dire quelques mots ?

D. M. : j’ai effectivement évoqué, dans « Ainsi soignaient-ils« , l’existence dans le cœur humain d’un point précis que les Égyptiens du temps d’Akhenaton appelaient « le point-vie ». Un tel point paraît bien correspondre avec une zone mise en évidence depuis peu dans le cœur humain par les chercheurs de l’Institut Heartmath, aux États-Unis. Il s’agit d’une zone hyper-sensible constituée d’environ 40 000 cellules à laquelle il ne faudrait toucher en aucun cas, lors d’une chirurgie cardiaque, sous peine de provoquer la mort instantanée du patient.

Les chercheurs en parlent clairement comme d’un cerveau cardiaque doté de mémoire. En ce qui me concerne, ce point me fait nécessairement penser au prolongement ou à l’expression physique de ce que l’on nomme l’atome-germe.

L’atome-germe, je le rappelle, est un atome subtil fait de condensé d’Akasha. Il constitue, en quelque sorte, la base fondamentale de données – ou, si on préfère, le « disque dur  » – de chaque être humain. Il est sa mémoire totale depuis l’origine de ce qu’il est. Il véhicule donc les éléments karmiques de chacun, son histoire et son architecture profonde. Je ne doute pas que cette découverte moderne – qui est en réalité une redécouverte – puisse susciter beaucoup d’intérêt dans les années à venir et participer finalement au rapprochement du subtil et du dense. Finira-t-on par comprendre que l’intelligence du cœur n’est pas qu’un beau concept métaphorique et poétique ?

SP : Un tome II d’« Ainsi soignaient-ils ? » est-il en préparation ?

D. M. : À vrai dire, peut-être bien plus qu’un simple tome II… mais ce sera une surprise. Il y a tant à dire pour « ressusciter » tout cela !

Interview de Daniel Meurois et Marie-Johanne Croteau-Meurois

www.danielmeurois.com

LES ESSENIENS SUR LE CHEMIN

 

 

1ère partie : Cet interview de Daniel Meurois et de Marie-Johanne Croteau-Meurois, réalisé par le magazine Sacré-Planète et publié dans le n°44, qui développe le concept des Thérapies égypto-esséniennes, met en évidence l’origine des Soins Esséniens et Égypto-esséniens et le concept de Vie qui les soutient. Ce savoir et ces valeurs font partie de l’enseignement que Daniel et Marie-Johanne diffusent en France dans leur concept de « Soins à sensibilité essénienne et égyptienne ».

Bonne lecture
Jean-Paul Thouny

C

La médecine allopathique est impuissante à soigner certaines maladies. Face à ce constat, beaucoup de personnes se tournent vers d’autres approches thérapeutiques, que l’on appelle « énergétiques ». Daniel Meurois et son épouse Marie-Johanne développent une approche spécifique, héritée de l’Egypte antique et de la Palestine, qui considère l’être humain dans sa globalité et son essence.
Les thérapies égypto-esséniennes plongent aux racines de la maladie pour redonner à l’être la possibilité de cheminer vers sa guérison.

SP : La Tradition des soins énergétiques que l’on connaît aujourd’hui sous l’étiquette globale de « Soins esséniens » était également connue en Égypte antique.
Cependant, ne serait-elle pas plus ancienne encore ?
Pouvez-vous nous parler de ses véritables origines ?
Peut-on, par exemple, évoquer l’Atlantide ?

Daniel Meurois : En réalité, c’est une tradition qui n’a pas d’âge. Étant donné qu’elle se base sur une connaissance intime des circuits empruntés par le courant universel de la Vie au sens le plus large du terme – c’est-à-dire cosmique et intemporel - il est pratiquement impossible de parler de ses origines. Évoquer l’Atlantide serait mentionner une simple étape de son parcours, rien de plus.

Ce qui est certain, c’est que cette Tradition n’est pas uniquement « terrestre ». Je veux dire qu’elle a voyagé d’un monde à l’autre. Chaque type d’humanité et chaque peuple par lesquels elle est passée l’ont évidemment un peu colorée à leur façon, ce qui est logique. Par ailleurs, c’est ce qui fait aussi sa richesse.

En réalité, soigner avec l’aide des mains et en fonction de l’anatomie subtile du corps est un réflexe inné, propre à tout être humain sensible à l’existence de l’âme.
C’est l’éducation que celui-ci reçoit dès sa plus petite enfance qui le fait généralement se détourner d ce genre de rapport avec l’être, sa maladie et sa souffrance.

On peut penser sans craindre l’erreur que, ce que j’appelle aujourd’hui la Tradition égypto-essénienne, s’est construite au fil des âges et des mondes à force d’observations et d’expérimentations, d’abord intuitives, puis structurées en un système cohérent révélant clairement la présence d’une architecture subtile de l’être humain et, par conséquent, de son rapport avec le Divin.

SP : Quels furent les rôles d’Aménophis III et d’Akhenaton dans la diffusion de cette Tradition ?

D. M. : Ces deux pharaons ont été les principaux compilateurs éclairés et méthodiques de ce corpus de données.

Pour l’Occident et dans le présent cycle d’humanité, ce sont eux qui ont structuré un tel système de références et de pratiques. Ils en sont restés les gardiens jusqu’à la transmission à un groupe restreint de personnes au sein du peuple hébreu.

C’est par Moïse que la transmission s’est opérée, même si celui-ci n’occupait pas une fonction de thérapeute parmi les siens. Lorsque je dis « Moïse », cela signifie lui et ses proches. C’est comme lorsqu’on dit « c’est Aménophis III et Akhenaton »… On devrait plutôt dire que c’est sur leur demande. En résumé, toutes les connaissances qui ont la réputation d’être ésotériques dans notre culture occidentale ont été collectées, structurées, puis développées par les Égyptiens.
Les Esséniens n’ont pas adopté la totalité de cet héritage. Les thérapies les motivaient en priorité ainsi que les données concernant les corps subtils de l’Univers…

Pour quelle raison ? Tout simplement parce qu’il y a un rapport d’analogie entre le corps humain et sa réplique dans le cosmos. Pour le reste des connaissances traditionnelles, nous les retrouvons dans la science de la Kabbale.

SP : Certains ouvrages affirment que ceux qui ont été formés selon cette Tradition auraient été initiés à l’immortalité ? Est-ce que les annales akashiques permettent de dire quelque chose à ce sujet ?

D. M. : Le principe d’immortalité ne figurait pas parmi les préoccupations des initiés thérapeutes esséniens. Pour eux, comme pour nous, le corps physique n’était que transitoire. Il existait cependant des pratiques très particulières basées essentiellement sur la Maîtrise du souffle dont le but était de nettoyer le corps et le mental de la plupart des scories qui accéléraient son vieillissement. Elles étaient réservées à un très petit nombre de personnes – un peu analogues à des yogis avancés – qui se sentaient appelées à prolonger à l’extrême le bon état de leur corps. Le fait de pouvoir amener le corps physique à un autre plan vibratoire sans passer par la mort – comme c’est le cas pour les Maîtres de Shambhalla et de leurs disciples alchimistes – est le résultat d’une illumination ou d’une transfiguration individuelle orientée vers une forme de service très précis. Ce n’est pas le fait d’une école initiatique spécifique.

Aujourd’hui, la recherche presque compulsive de l’immortalité de la chair est clairement le délire d’une certaine Amérique qui est fascinée par tout ce qui ressemble à des pouvoirs et qui craint par-dessus tout, la vieillesse et la mort. La véritable immortalité se situe à un tout autre niveau.

SP : Comment une telle Tradition a-t-elle perduré dans le temps ? Y a-t-il aujourd’hui des groupes qui seraient encore détenteurs de ces connaissances ? On évoque parfois la Rose-Croix et le Catharisme…

D. M. : La Tradition égypto-essénienne a perduré de façon souterraine dans son aspect global à travers les écoles et mouvements initiatiques occidentaux. Pour ne citer que les plus connus, on peut effectivement évoquer : les Ordres Rosicruciens, certaines organisations qui se réclament des Templiers et même, par certains aspects, le Druidisme, bien que la filiation de leurs connaissances soit plus complexe. Il est exact que le Catharisme n’est pas à omettre d’une telle liste, même si on peut déplorer son côté très dualiste… lequel, par ailleurs, le fait se rapprocher un peu de l’ « Essénisme » des monastères.

On parle ici de connaissances dites purement ésotériques, de rituels faisant appel aux énergies subtiles de la Nature mais aussi de haute métaphysique et de philosophie au sens sacré du terme. Ces mouvements et ces écoles se manifestent généralement par
cycles d’activité et de sommeil, ce qui veut dire avec des hauts et des bas, des apogées et des décadences, comme tout ce qui est incarné. En ce qui concerne une Tradition thérapeutique structurée et fournie, à ma connaissance, il est beaucoup moins évident d’en retrouver la trace au cœur de ces écoles.

On y trouve la théorie de la transmission de la structure énergétique du corps humain… (encore que l’Orient ait été beaucoup plus précis à ce niveau) mais pas pour l’enseignement organisé de pratiques thérapeutiques proprement dites.

Il ne faut pas oublier que la Tradition égypto-essénienne était essentiellement orale.
Lorsque certaines données étaient couchées par écrit, sur des rouleaux de papyrus par exemple, c’était souvent de manière codée ou symbolique. Ce n’était pas tant pour dissimuler des informations que pour en préserver le caractère sacré et intangible. Aujourd’hui, nous avons l’impression que les mots peuvent tout définir alors que, très souvent, ils enferment des concepts dans une sorte d’enclos mental. C’est là où les symboles et les archétypes trouvent leur raison d’être. Ils amènent la réflexion à différents niveaux… sachant que l’on n’accède pas à ces niveaux simplement à l’aide de bonnes capacités intellectuelles.

SP : Comment cette Tradition thérapeutique est-elle réapparue à notre époque ?

D. M. : Je dois dire que j’ai été personnellement amené à la faire ressurgir sans l’avoir toutefois recherchée. En premier lieu, il me faut préciser que cela ne s’est pas fait par le biais des Annales Akashiques, c’est-à-dire de la mémoire du temps, mais par canalisation. Ces canalisations – par incorporation – se sont produites dès l’automne 1984. Quant aux recherches de mon âme à travers les Annales Akashiques, elles m’ont permis d’approfondir puis de structurer progressivement l’ensemble des données découvertes au cours des décennies.

En 1984 donc, dans le petit village de Plazac, en plein Périgord, j’ai commencé à canaliser et à retransmettre ainsi, en direct, des informations d’ordre thérapeutique. Celles-ci m’étaient adressées à partir de sphères de consciences extérieures à celle de notre planète. Elles émanaient d’êtres non-terrestres qui avaient déjà communiqué, dans un passé reculé, avec les anciens peuples de notre monde, dont tout spécialement les Égyptiens et les Esséniens.

Notez bien que je préfère utiliser l’expression « sphères de conscience extérieure à celle de notre planète » plutôt qu’une autre qui serait plus contemporaine. Pourquoi, me demanderez-vous ? D’abord, basiquement, parce qu’une certaine science-fiction et certains écrits ont utilisé de n’importe quelle façon ces termes et les ont galvaudés. Ensuite parce que la notion de « sphère de conscience » fait avant tout référence à celle de « niveau de conscience », autrement dit à une altitude intérieure de l’être et non pas
à un écart technologique. Dans les anciens textes rattachés à notre culture, on parle en fait d’Elohims. C’est bien d’eux dont il s’agit ici ; ils sont à la source des informations que je reçois depuis 1984.

Un certain nombre d’Esséniens, mais pas leur totalité, étaient – faut-il le rappeler ? – des hommes et des femmes qui entretenaient, de par leur sensibilité psychique, un rapport aisé avec l’Invisible. Le contact avec des présences d’origine non-terrestre et d’envergure cosmique – donc en prise avec le Divin – leur était familier. Il arrivait que ceux-là communiquent donc avec les Élohims.

En 1984, j’ai été amené à me reconnecter régulièrement avec mes anciennes existences essénienne et égyptienne. Ce fut le véritable « coup d’envoi » du travail que j’essaie de poursuivre aujourd’hui ; j’ai commencé à recevoir publiquement, devant une assistance de trente à cinquante personnes, au rythme d’une ou deux fois par semaine, des enseignements relatifs aux thérapies esséniennes… ou, plus exactement, égypto-esséniennes. Lors de chaque réunion, je consignais ces informations de ma propre main. Beaucoup de données passant par ma bouche lors des moments de canalisation ont également fait l’objet d’enregistrements sur bandes magnétiques.

Dans le Périgord, ce travail s’est étendu sur une douzaine d’années, il s’est ensuite prolongé au Québec. C’est de cette façon que la tradition thérapeutique dont il est question ici a ressurgi. La méthode de soins énergétiques qui en résulte a toujours été accompagnée de messages précis, avec tout un ensemble d’informations. Ces données à la fois pratiques et spirituelles ont finalement, et tout naturellement, constitué au fil des ans un véritable corpus. C’est de cette façon que l’on peut résumer l’historique de cette Tradition thérapeutique telle qu’elle se manifeste de nos jours…

Lorsque les soins esséniens – ou égypto-esséniens si on préfère, puisque cette dénomination est somme toute plus précise – ont refait surface, on ne leur donnait d’ailleurs pas de nom spécifique. On évoquait simplement des soins énergétiques universels. On les a finalement nommés esséniens par assimilation puisque ce sont les thérapeutes esséniens qui ont été les derniers à les pratiquer, il y a environ deux mille ans.

Je dois ajouter que la somme d’informations qu’ils constituent maintenant s’enrichit encore aujourd’hui, au rythme des informations que je collecte dans les Annales Akashiques auquel s’ajoute le savoir-faire de mon épouse, Marie Johanne, très « en prise » également avec « l’époque essénienne ».

 

Interview de Daniel Meurois et Marie-Johanne Croteau-Meurois

www.danielmeurois.com

PARLER A NOTRE CORPS

indigo

   Si tu es un de ceux qui ont signé par l’intermédiaire de l’intention, pour être ce que nous appelons un artisan de la lumière, tu dois sentir cette énergie d’amour. C’est de ceci dont nous voulons vous parler.

Aujourd’hui nous allons vous parler de choses personnelles. Nous allons répondre à vos questions. Quelques questions ont été formulées. Nous faisons le mieux que nous pouvons dans cette dimension, afin de répondre aux questions interdimensionnelles. Chacun de ces points semble être dans votre réalité, mais les réponses ne le sont pas. Habituez-vous à ceci. C’est ainsi que ça va fonctionner à partir de maintenant, car nous vous avons permis d’aller plus loin que ce que vous étiez habitués … plus loin de l’ancienne réalité … Au-delà de la 4D.

Plusieurs parmi vous demanderont à l’Esprit : Que se passe-t-il avec ceci ? Que se passe t-il avec cela ? Qu’est ce que je suis supposé faire ici ? Pourquoi est-ce que je me sens ainsi ? Les réponses que vous espérez obtenir sont dans une réalité propre. Que se passerait-il si les réponses étaient dans une réalité un peu différente à la tienne ? Les écouterais-tu ? Es-tu quelqu’un qui attend des réponses, seulement pour arriver à connaître le silence ? Répond à ceci : Si un Humain demande la lumière et que la lumière est créée autour de lui, le saurait-il ou bien resterait-il assis dans sa propre obscurité personnelle ?

Nous allons essayer de vous donner des réponses avec du sens, mais, bien souvent, elles seront dans une réalité au-dessus de ce que vous êtes habitués à connaître. Ces réponses ne sont pas toujours faciles à comprendre, mais c’est ainsi dans la nouvelle énergie. Bénis soit l’Humain qui comprend sans voir tout ce qui existe. A présent dans cette planète on donne une profonde confirmation. Vous êtes assis dans la densité d’un changement potentiel énorme.

Question n° 8 : Comment dois-je parler à mon corps ?

Cher Kryeon : J’ai entendu que tu disais que nous pouvons parler à nos cellules. Que signifie ceci ? Comment puis-je le faire ? Il y a des personnes diplômées dans cette pièce qui, dans certaines situations, ont dû parler à leur structure cellulaire pour pouvoir rester ici.

Les diplômés dont tu parles sont ceux qui ont appris (pendant le séminaire de la journée) que l’illumination n’est pas dans la tête. Chaque cellule sait tout ! Ceci veut dire que ton petit doigt de pied, ton genou, et ton coude sont importants, si importants comme l’est le chakra coronal, cette étincelle créative qui se trouve au sommet du lieu où tu penses que se trouve ta sagesse spirituelle. Elle n’est pas seulement là, vous le savez. Il y en a certains dans cette pièce qui vivent actuellement des vies en extension, car ils ont appris depuis un certain temps ce que signifie reconnaître la divinité dans chaque cellule de leurs corps.

Par conséquent, l’invitation est à s’ouvrir, à examiner ce sujet à l’intérieur de vous et à apprendre à communiquer avec vous-mêmes. Cette question ressemble à la numéro 2, n’est ce pas ?

Vous voulez toujours communiquer avec l’extérieur. Que diriez-vous si vous communiquiez vers l’intérieur ? Savez-vous que plus vous parlez avec votre structure cellulaire, sur vous et votre divinité, plus vous augmenterez la communication avec la famille et l’Esprit ? Saviez-vous que tout ceci est intimement lié ? C’est de l’ADN dont il s’agit, car celui-ci contient toute l’information …

Et pas seulement la partie qui se trouve au sommet de vos têtes à l’intérieur du cerveau. Commencez par comprendre la totalité de cet épisode appelé Ascension, communication spirituelle et co-création. Ceci demande que l’on expérimente “le corps comme un tout”. Nous sommes déjà loin des jours où on croyait que tout ce que nous étions se trouvait en haut de la tête. Pendant des années nous vous avons dit que ceci arriverait …

Et maintenant c’est là. Les anciens yogis le savaient et enseignaient comment s’ancrer dans tout le corps. Maintenant vous allez sentir que ceci est nécessaire même pour vous connecter et guérir. La méditation n’est pas un exercice du cerveau. C’est un exercice de l’Etre Humain ! C’est un exercice de compassion où chaque cellule saura que vous êtes en contact. Ceci est un nouveau langage que vous êtes en train d’apprendre. C’est ça la vérité … .

  Canalisé par Lee Carroll le 23 Février 2002 A Reno, Nevada

Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

ACTIVATION DE L’ADN – apprentissage canalisé

 

Bonjour chers Êtres Humains, je suis Kryeon du Service Magnétique. Nous vous disons encore que l’énergie, ici présente, est pure. Nous répétons qu’il n’y a ni ordre du jour ni manipulation. Nous n’avons pas l’intention de capturer votre libre arbitre, mais nous espérons que vous ouvrirez votre coeur.  

adn-helices-1

La plupart des Êtres Humains commencent à chercher le Créateur dès leur naissance, car ils ressentent qu’il manque quelque chose. Je vais comparer ce « quelque chose » à la musique, cette mélodie qu’ils ont entendue pendant des éons, alors qu’ils étaient de l’autre côté du voile – de mon côté du voile. Le fait de naître dans un corps humain sur cette planète représente un grand choc, car vous vous retrouvez soudainement et à nouveau, devant une structure cellulaire. C’est un choc pour le système de l’âme. La chose la plus évidente entre les deux côtés du voile, est que, vous avez le sentiment d’être esseulés ou d’être laissés pour compte. Ensuite, vous passez le reste de votre vie à chercher la pièce manquante.  

Quelques-uns parmi vous ont découvert comment ils se sentent, lorsqu’ils s’agenouillent et font appel à la puissance de Dieu. Ces expériences ont peut-être été vécues dans vos maisons de culte. Si c’est votre cas, il se peut que vous n’ayez d’autre but que celui de simplement vous asseoir ici, dans cette énergie, n’est-ce pas ? C’est merveilleux. D’autres font la même chose pendant leur méditation. C’est merveilleux. Vous pensez que vous pouvez établir ce contact pendant seulement quelques instants… Que c’est une connexion physique avec ce petit quelque chose qui vous manque.

Pendant ces brefs instants, tout va bien. Vous avez le sentiment d’avoir créé un moment où vous effleurez un peu le visage de Dieu. À ce moment-là, vous entendez peut-être de la musique, et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Vous passez beaucoup de temps à tenter de recréer ce quelque chose qui vous manque depuis votre naissance.

L’humanité a toujours agi de cette manière. Je sais pourquoi vous agissez ainsi. Vous n’entendez plus cette musique, alors que pour moi, cette musique est toujours là. Je vous dirai que – en tant que Kryeon – je ne peux pas imaginer une existence sans elle. De mon côté du voile, nous sommes habitués aux choeurs célestes qui chantent dans la lumière, puisque nous sommes éternels et que c’est notre lieu d’origine. Toutefois, vous avez passé une éternité à écouter cette musique, et une autre éternité où vous êtes complètement coupés d’icelle, quand vous arrivez sur Terre. Le fait de ne plus entendre cette musique doit créer une situation frustrante, pour les âmes incarnées qui ont « temporairement » quitté leur lieu d’origine.

Ainsi, nous commençons l’enseignement de ce jour en vous disant ceci : « Il y a une nouvelle énergie sur cette planète. Elle cherche actuellement à activer les parties et portions de l’énergie de votre âme, de ce que nous appelons ADN. » C’est cette partie de votre corps qui est à la fois en 3-D et en multi-D, là où réside votre Soi-supérieur. Lorsque vous activez cette énergie – avec les nouveaux outils – vous activez aussi la réorganisation de la grille magnétique, la mise en place de la Grille Cristalline et le cycle vibratoire de Gaia, qui avait été prédit par les Mayas. Toutes ces choses entrent en jeu. Ensuite, vous agissez sur l’énergie de la Convergence Harmonique, et tout ceci vous donne la permission de commencer un processus de graduation sacrée. Vous commencez à développer votre propre maîtrise.

Ces outils de maîtrise sont en vous. Ils vous permettent de comprendre ce qu’est un état quantique. Vous n’avez pas besoin de vous asseoir, de méditer et attendre. Dans le cadre de cette découverte, certains d’entre vous vont commencer à entendre la musique. Lorsque l’ADN a été activé, il ne revient pas en arrière. Il ne clignotera pas comme une lumière. Il s’agit d’un puzzle complexe. C’est pourquoi je demande à mon partenaire de procéder lentement et d’être très attentif, afin que cette communication soit correctement présentée.

Ce qui suit va être transcrit dans un livre. Ce sont des instructions que mon partenaire [Lee] entend pour la première fois. Ceci sera transcrit dans un livre qui est en préparation, puisque c’est la partie pratique d’une chose qui a été limitée à l’académie. Il sera question des 12 couches de l’ADN, de la manière de les identifier, de leurs noms et leurs fonctions. Nous avons choisi ce lieu multilingue pour livrer cette information (Riga Arena), ce lieu de liberté récente (les pays baltes).

Nous avons choisi ce lieu, car ce message s’adresse à toute la population de la planète [NDT - Kryeon s'est parfois adressé aux États-Uniens, lors de ses récents messages]. Cet auditoire est comme une mosaïque linguistique (anglais, estonien, letton, lituanien, russe). Cependant, c’est le troisième langage qui est ressenti, celui de l’amour.  

L’enseignement commence…  

Voici quelques questions qui sont adressées à mon partenaire, lors de réunions comme celles-ci : « À qui ou à quoi servent toutes ces histoires sur l’ADN ? Pourquoi est-ce que Kryeon parle toujours de l’ADN ? Pourquoi ne parle-t-il pas des choses angéliques et ésotériques ? Il pourrait nous expliquer pourquoi nous sommes ici, au lieu de nous parler sans cesse de chimie ! » Ces questions dénotent que ces chers Êtres Humains n’ont pas compris la grande signification de cet enseignement qui dit que… Au sein de votre structure cellulaire, se trouvent les outils qui vous mènent à l’état de Maître, mais ils sont invisibles à l’oeil 3-D. Ces outils sont maintenant étudiés d’une manière totalement différente par votre science d’aujourd’hui. Les secrets spirituels sont localisés dans l’ADN ! La série d’instructions pour la maîtrise est localisée dans l’ADN ! Par conséquent, une étude ésotérique de votre ADN devient une étude de la maîtrise ou de votre divinité intérieure. C’est la porte d’entrée qui vous mène au « tout-ce-qui-est ».

Vous avez des centaines de milliards d’exemplaires de la double hélice dans votre corps, et j’ai donné les noms des énergies en leur sein. Maintenant, nous allons parler de quelques doubles hélices spécifiques et de quelques ensembles. Toutefois, nous devons vous expliquer quelques scénarios que vous devez bien comprendre, avant d’entrer dans les détails.

Les Êtres Humains veulent des listes. Ils veulent tout compartimenter, afin de comprendre le fonctionnement avec un mental linéaire. Cela vous aide à comprendre, puisque vous êtes tous habitués à la pensée linéaire. Vous êtes aussi habitués à des fonctions mécaniques et chimiques. Même les fonctions chimiques et complexes opèrent toujours de la même manière. Vous déterminez qui fait quoi, et ensuite, vous l’appliquez à une liste d’attributs qui surviennent dans un certain ordre, au fur et à mesure que le temps se déroule. Finalement, vous devenez un chimiste qui connaît ces processus linéaires.

[Note du traducteur – Voici les définitions de mon bibliorom Larousse, pour les mots : quantique et quantum. Quantique [kã-] ou [kwã-] adjectif. Phys. Relatif aux quanta, à la théorie des quanta. Quantum [kwãtcm] nom masculin (mot latin) [pluriel quanta]. 1. Quantité déterminée, proportion d’une grandeur dans une répartition, un ensemble. 2. Phys. Discontinuité élémentaire d’une grandeur quantifiée (en particulier de l’énergie). BIBLIOPLUS – La théorie des quanta ou théorie quantique, créée par Planck en 1900, affirme que l’énergie rayonnante a, comme la matière, une structure discontinue ; elle ne peut exister que sous forme de grains, ou quanta, de valeur hn, où h est une constante universelle, de valeur 6,626 ´ 10-34 J _ s, et n la fréquence du rayonnement. Cette théorie est à la base de toute la physique moderne.]

L’ADN quantique ne fonctionne pas d’une manière linéaire. Par conséquent, on ne peut pas le compartimenter dans sa fonction. Voici ce que je veux dire… Dans les machines les plus complexes de la planète, celles qui ont des dizaines de milliers de pièces, ces dernières font toujours la même chose. Vous pouvez avoir une chose qui est des milliers de fois plus compliquée qu’une montre-bracelet de haute qualité, mais les ressorts et engrenages restent toujours pareils. Ils font sans cesse la même chose, même si le fonctionnement est complexe.

Vos appareils électroniques plus sophistiqués font la même chose. Ils font des millions de procédures identiques à plusieurs reprises, et les électrons parcourent toujours la même trajectoire. C’est un processus rapide et singulier, dans une complexité linéaire. Ce n’est pas le cas de l’ADN, car il n’est pas une machine. Vous devez commencer à percevoir l’ADN comme étant totalement et complètement interactif avec lui-même. Quand une partie change, la partie voisine change aussi. Voilà pourquoi vous ne pouvez pas appliquer quelque chose à une partie spécifique de l’ADN qui fait toujours la même chose.

Imaginons le système d’une horloge complexe et inter-dimensionnelle, où les ressorts pourraient soudainement se changer en engrenages – selon les besoins – et vice versa. Donc, une pièce qui n’est désormais plus nécessaire peut disparaître, et être remplacée par une nouvelle pièce qui sera utile. Une pièce nouvellement apparue. En effet, il y aurait de quoi se gratter la tête, n’est-ce pas ? Poussons encore un peu plus la complexité. Imaginons qu’en plus de tout ceci, cette horloge quantique décide par elle-même de changer la notion de temps pour laquelle elle était formée. Bizarre, bizarre, n’est-ce pas ? Oui, mais… C’est effectivement ce qu’est l’ADN quantique.

Il y a quelques temps, nous avons donné une explication des 12 couches de l’ADN, selon la définition académique. Par mesure de prudence, nous avons évité de vous parler de l’action constante de chaque couche. Nous avons seulement parlé de leur but, leur énergie et leurs attributs de stockage. Puisque ces couches travaillent en interaction, elles doivent toutes se transformer si l’une d’elles change. Vous pourriez dire que vous avez un moteur dont les pièces se modifient sans cesse selon les besoins. C’est complexe et quantique.

Dans un état quantique, il n’y a pas de temps. Dans un état quantique il n’y a pas d’endroits où rien n’existe, car la « l’Être de ce qui est » est omniprésent. Donc, la mécanique quantique peut créer de la matière, de l’énergie, etc., peu importe le nom que vous leur donnez. Pouvez-vous imaginer des choses aussi complexes ? Maintenant, imaginez que ces choses sont reproduites des centaines de milliers de fois, dans votre corps physique.

Puis-je vous dire qu’il y a encore plus que toutes ces choses à peu près inimaginables ? Avant de commencer l’énumération de vos nouveaux outils, je me dois de vous parler de choses additionnelles.

(Pause)

Je suis en train de montrer des choses à mon partenaire, et il hésite, car ce sont des choses humainement indescriptibles. C’est du « jamais vu », pour mon partenaire. Même votre science ne peut le faire. Pour que l’ADN puisse travailler correctement, pour qu’il puisse faire toutes les choses ésotériques et quantiques dont nous vous parlons, il faut que 300 billions d’unités soient informées en même temps [NDT – Lee ou Kryeon parle de trillions, mais il semble qu’un trillion se traduise par billion. Un billion = 1 000 000 000 000, selon la langue française). La communication entre l’ADN microscopique de votre ongle d’orteil et celui du bout de votre cheveu le plus long de votre tête, doit être simultanée. Ensuite, ces billions de parties microscopiques doivent être d’accord. Elles doivent être toutes en harmonie avec l’énergie d’absorption de la conscience. Tout cela doit se faire dans une construction 3-D ; celle qui est au sein de votre réalité. Votre science n’a pas de mot qui définit ce processus, sauf si l’on considère celui qui a été créé pour la description des photons. Il est appelé « entanglement » (en anglais).

http://www.eyrolles.com/Sciences/Livre/introduction-to-quantum-information-science-9780199215706

En réalité, il s’agit plutôt d’une confluence d’énergie. J’utilise le terme « confluence » dans le sens que ces centaines de billions de parties changent toutes en même temps, dans la même direction, et qu’elles restent unifiées. La science ne voit pas encore cette fonction de l’ADN, mais… À un certain niveau, elle sait qu’une chose ayant ces caractéristiques doit exister, afin d’expliquer ce que fait le corps humain. La structure cellulaire est spécifique et unique. À l’instar de la machine linéaire, elle est spécialisée, et vous avez entendu parler des cellules souches qui portent cette spécificité.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cellule_souche

La différence entre la structure cellulaire et la machine linéaire est que l’ADN est identique dans la totalité du corps physique. Il n’est pas spécifique à une partie seulement. Votre ADN individuel est homogène. Si ces billions de copies identiques de votre ADN ne parlaient pas toutes en même temps et en harmonie, dans un processus quantique, vous cesseriez d’exister à titre d’Être Humain. Comment s’y prennent-elles ? La science n’a pas encore vraiment donné un nom à ce processus de communication entre les boucles de l’ADN, mais ça viendra. C’est ce qui pourrait être appelé le « mouvement quantique et intérieur de la soupe du magnétisme ».

Étudions le fonctionnement de cette communication, afin que les pièces du puzzle commencent à s’assembler. N’oubliez pas que le magnétisme est ma spécificité. Beaucoup ont cru, pendant des années, que Kryeon s’occupait seulement de la grille magnétique. C’est une vérité, mais je suis plutôt axé sur le magnétisme de l’ADN. Mon partenaire a mentionné que vous devriez savoir que l’ADN a des composants magnétiques. Chaque boucle de l’ADN a un champ magnétique qui chevauche sa voisine, et ainsi de suite.

Ces centaines de milliers de milliards de chevauchements équivalent à une prise de conscience. Ceci représente l’empreinte magnétique qui est une partie intégrante des Êtres Humains. Le magnétisme est une énergie inter-dimensionnelle et quantique. C’est cette empreinte qui crée l’aura des Êtres Humains. L’aura n’est pas un champ magnétique. Elle est plutôt le reflet de l’empreinte magnétique. Une aura est le résultat d’une confluence de l’ADN, de la communication au sein du corps humain, une empreinte quantique, une fusion de l’énergie qui crée un champ quantique. En ce moment, sur la planète, il n’y a pas d’instruments qui peuvent mesurer précisément l’aura.

Je vous dis ces choses parce que vous devez comprendre que ce qui se passe dans l’ADN, se passe tout à la fois, au sein de l’énergie de chacune de ses couches. Pensez à cette coordination qui peut vous paraître aussi compliquée qu’un puzzle. Si vous prévoyez une nouvelle activation ésotérique quelconque dans votre ADN, pensez à tout ce qui doit prendre place ! Des centaines de bilions de parties reçoivent toute l’information en même temps. Que ressentez-vous ? Qu’est-ce que vous pensez de cet enseignement ?

Prenez quelques instants pour y réfléchir.

Je peux vous dire que depuis les quelques minutes de cet entretien, il y a de nombreuses voies spirituelles qui sont présentes, dans un groupe de cet ordre. Certains réalisent que ceci est une vraie communication, alors que d’autres ne le réalisent pas. Quelques-uns vont comprendre ce qui est à venir, alors que d’autres ne le comprendront pas. Voilà pourquoi notre message est transcrit. Il pourra être revisité lorsque ce sera nécessaire. Toutefois, l’énergie de ce moment sera différente, car il y a des énergies quantiques qui circulent présentement dans les allées. Profitez-en. Certaines d’entre elles sont en contact avec vous, et vous pouvez les sentir.  

Extrait du Channelling présenté à Riga, Latvia (Lettonie), le 15 mars 2009

 Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée. 

Traduction et/ou interprétation de ; Jean-M. Gobeil 

Site : http://kryeon.oldiblog.com 

La Parabole du Bonhomme Allumette

 

Salutations très chers, Je Suis Kryeon du Service magnétique

Permettez-moi de vous présenter à Henri et Marie. Ce sont des personnages de dessins animés, des personnages sur une feuille de papier, « des petits bonshommes ou bonhommes allumettes ».

ALLUMETTES

Ils sont en deux dimensions. Évidemment, ils sont intelligents, puisqu’il s’agit d’une parabole. Leurs vies ne sont pas compliquées, et ils ont tout compris (sourire de Kryeon). Ils ont même de l’amour. Les deux dimensions de leurs vies sont tout ce qu’ils connaissent, et cela leur suffit. Ils connaissent les paramètres de la feuille de papier sur laquelle ils vivent, et ils n’en demandent pas plus. C’est tout ce qu’ils ont jamais eu. Ils savent ce qu’ils peuvent faire et ce qu’ils ne peuvent pas faire. Henri et Marie sont satisfaits et ils aiment leur réalité.

Oui, mais… Voilà qu’un libre-penseur arrive dans leurs vies. Il est dessiné un peu différemment.

Ce curieux personnage se met à leur parler du potentiel d’une troisième dimension, du haut et du bas, en plus de la largeur et de la longueur. Il parle de la 3-D, au lieu de la 2-D dans laquelle Henri et Marie vivent. Cette 2-D qui leur plaît. C’est le début du concept d’une sorte de réalité qu’ils n’ont jamais vue. Ils pensent qu’ils sont exclus de cette réalité qu’ils ne peuvent pas vraiment comprendre.

Regardons comment Henri et Marie agissent avec cette information. Premièrement, ils ne comprennent pas. C’est un peu trop sophistiqué pour eux.

Deuxièmement, cette 3-D est en dehors de leur réalité, donc, ils ne sont pas tellement intéressés.

Étant donné qu’ils n’ont pas besoin de l’utiliser, cela devient une sorte de conjecture. Ils pensent que cette 3-D n’est pas importante, et ils se demandent même si elle existe. Cela doit être un fantasme de la science, quelque chose qui n’a aucun rapport avec eux qui sont en 2-D, sur une feuille de papier.

Si je vous disais qu’un bon nombre d’entre vous qui êtes assis ici, ou en train de lire ce texte 2-D, êtes un peu ressemblants à Henri et Marie, me croiriez-vous ? Tout ce qui sort de votre réalité 3-D ne vous intéresse pas.

Ce n’est pas un choix délibéré de votre part, puisque vous faites partie du paradigme qui a toujours existé… Ce paradigme 3-D que vous avez vécu pendant toute votre vie. C’est une réalité où la pensée peut difficilement aller au-delà de ces frontières. Voilà pourquoi un grand nombre d’Êtres Humains ne veulent même savoir s’il y a plus que la 3-D. Henri et Marie se disent que leur réalité est très bien, et que tout est dans l’ordre des choses. Elle fonctionne.

Il y a un nouveau changement qui est au-dessus de vos têtes, et il s’agit d’un changement quantique. Cela va exiger une meilleure compréhension de la part des Êtres Humains.

Une meilleure compréhension de ce qui est autour d’eux, de ce qui est invisible mais très réel. Ils doivent arriver à une compréhension, donc une croyance, que tout n’est pas visible et compréhensible dans la pensée 3-D. Il y une vastitude de mondes ou dimensions invisibles qui font partie de la réalité 3-D, mais il faut une logique qui va au-delà des cinq sens physiques des Êtres Humains.

Comment aborder cette étude dans le temps qui m’est alloué ?

Je vais vous emmener dans un voyage ou séjour, afin de vous transmettre des informations relatives à ce sujet. Il y aura des informations intéressantes pour les personnes qui aiment la science. Pour d’autres qui ne sont pas intéressés à la science, cela pourra tout de même leur être utile, car ils vont participer à l’analogie que je vais présenter et avoir une compréhension de la leçon.

Je souhaite vous emmener dans un lieu réel, mais pour aujourd’hui, il ne doit être que dans votre esprit créatif. Le lieu est réel, sauf que vous ne pouvez pas y aller pour le moment… Pas encore. Il est intéressant de noter que chacun de vous a effectivement été à l’endroit où je vous emmène. À ce moment-là, vous n’aviez jamais été en incarnation sur Terre. Nous avons passé du temps en ce lieu. C’est un endroit ou une dimension d’une beauté incroyable. Le panorama est, pourrait-on dire, mystérieux et surnaturel.

Je veux vous emmener un peu à l’extérieur et au-dessus de votre propre galaxie, afin que nous puissions regarder la spirale, comme si nous étions un oiseau en vol.

Venez avec moi pendant un instant. Imaginez que les pressions et températures de l’espace ne s’appliquent pas à votre corps physique. Aucune de ces choses matérielles ne vous touche, car vous êtes protégés par la bulle de votre Soi-spirituel.

Tous ensemble, nous allons contempler ce spectacle magnifique. En tant qu’Êtres humains, vous êtes frappés par le silence de l’espace. Vous ne pouvez pas comprendre et apprécier le fait que chaque étoile chante une chanson. Je les entends toutes. Ce qui est le silence « absolu » pour vous, est une symphonie pour moi. Les vibrations multiples de la lumière émise par les étoiles se combinent et forment un choeur de chant où la vibration sonore est de toute beauté. L’univers chante pour moi, car je suis quantique.

Vos parties quantiques commencent à aborder et dépasser vos parties 3-D. Cette fusion ou confluence va créer des paradigmes de pensée qui seront différents de ceux des autres, sur cette planète.

Votre Terre n’a jamais expérimenté un temps comme celui que vous vivez actuellement. Un temps où il vous est demandé de penser différemment de celui qui est représenté par le cloisonnement de la pensée de votre réalité confortable.

Un temps où il vous est demandé d’aller au-delà du mur de vos préjugés et partis pris, dits naturels. Joignez-vous à moi et regardons votre galaxie, pendant un moment. Regardons cette belle spirale qui se déplace lentement, tout en maintenant son unité et son harmonie… qui tourne doucement comme un plateau de lumière. Imprégnez tout votre être de ce spectacle féerique.

Aujourd’hui, je parle de choses qui vont devenir évidentes dans votre avenir. Étant donné que ces transcriptions se font dans votre moment présent ou linéarité, un jour viendra où vous direz : « Kryeon avait raison. » Quand votre science confirmera mes informations de ce jour, je vous suggère de relire intégralement ce message.

Ainsi, votre « facteur de croyance » verra que je dis la vérité, quand je parle de votre relation directe avec l’Esprit, quand je parle du Créateur en vous. Vous comprendrez que je vois ce qui est devant vous, ainsi que le potentiel de votre futur. Quand votre science confirmera ce que je dis aujourd’hui, vous verrez que je ne suis peut-être pas un « charlatan ».

À ce moment-là, votre linéarité et votre préjugé vont se connecter avec votre futur. C’est le but de ce message. Et Regardons la Galaxie….

C’est un beau spectacle, n’est-ce pas ? Nous sommes là, en suspension, au-dessus de votre maison d’incarnation, appelée Galaxie. Dans ce que vous appelez le silence de ce moment, nous regardons le mouvement lent et ondulatoire, gracieux et harmonique, de votre Galaxie. Cette spirale où tout ne fait qu’un. C’est incroyable, surnaturel, et au-delà des mots.

Je vais maintenant vous inviter à me suivre. Nous allons plonger à l’intérieur de cette beauté, afin que je puisse vous parler « un peu » de ce qui se passe, et de ce qui constitue un mystère pour votre science. Il y a des choses qui sont illogiques, selon les règles et paradigmes terrestres. Elles ne correspondent pas à votre physique.

Henri et Marie, nos deux petits bonshommes dessinés en 2-D sur une feuille de papier, avaient aussi des scientifiques. Ils avaient des lois de la physique qui était en 2-D, et c’est tout ce dont ils avaient besoin. Tout fonctionnait très bien, dans la mesure où ils restaient sur la page.

Vous disposez de quatre lois de la physique, parce que – techniquement parlant – vous êtes en 4-D  et ces lois fonctionnent très bien. Ces lois ont fait leurs preuves encore et encore, et aussi longtemps que vous restez en 4-D, elles vont continuer de fonctionner.

Voici une question ésotérique pour vous. Regardez Henri et Marie. Combien de lois de la physique s’appliquent à ces personnages en 2-D ? La réponse devrait être évidente. La physique est complète, peu importe comment vous la percevez. C’est pourquoi Henri et Marie voient, croient et utilisent seulement la 2-D, mais toutes les lois sont encore là… Prêtes à être découvertes. La 3-D n’est peut-être pas comprises par nos deux personnages fictifs, mais elle est là et ils en font partie. Prolongeons cette réflexion, et permettez-moi de vous poser une petite question, chères créatures 3-D. Si je vous dis qu’il y a six lois de la physique qui couvrent une dimension que vous ne voyez pas… est-ce que ces six lois sont toutes là, pour vous ?

La réponse est la même que pour Henri et de Marie. Il y a plus que les 4-D que vous connaissez et utilisez actuellement. Vous avez quatre lois qui fonctionnent très bien. Il n’y a rien de mal avec elles, mais il y en a plus, et c’est pourquoi nous vous emmenons ici, au-dessus de votre galaxie, afin que chacun de vous puisse le voir.

Nous voulons vous présenter quelque chose que les astronomes peuvent également voir. Regardez bien. La manière dont bouge la galaxie est bizarre ou étrange. L’avez-vous remarqué ?

Nous vous avons déjà parlé des deux autres lois de la physique et ce n’est pas le temps de les expliquer à nouveau.

Cependant, lorsque vous entrez dans un royaume interdimensionnel, vous voyez un ensemble d’énergies multidimensionnelles qui doivent obligatoirement contenir plus d’informations que votre physique actuelle. En ce moment, vous disposez de quatre lois. Vous pouvez leur attribuer les noms qu’il vous plaît : newtoniennes, euclidiennes, einsteiniennes, etc.

Ces lois sont celles qui vous ont amenés où vous en êtes aujourd’hui. Jetons un nouveau regard sur votre galaxie et observons attentivement son mouvement. Il semble qu’elle ne bouge pas de la même manière que votre système solaire. Vos lois de la physique, celles qui concernent les objets en mouvement, sont basées sur votre cohérence ou perception 3-D. Vos scientifiques cherchent des lois empiriques. Ils trouvent ce qu’ils croient être vrai, ce qui s’applique à tout et pour tout. Oui, mais… Ils ne réalisent pas qu’ils appliquent un regard faussé ou déformé, à ces lois.

Cette manière d’agir fonctionne seulement en 3-D. Si vous restreignez les lois de la physique à – seulement – la dimension du temps, vous pouvez appliquer les mathématiques linéaires. Vous aurez une ligne droite qui va toujours dans la même direction et qui ne change jamais. Vous pourrez dire que votre science est simplement biaisée et cohérente.

« Kryeon, qu’est-ce qui ne va pas avec notre manière d’opérer ? Elle me va très bien ! » Voilà qu’un libre penseur arrive dans le décor, et il dit : « Les choses interdimensionnelles ne s’appliquent pas à notre logique ou perception 3-D. Les lois des forces interdimensionnelles, peu importe qu’elles soient faibles ou puissantes, sont au-delà de notre compréhension 3-D. Elles peuvent même être chaotiques et incohérentes. »

Permettez-moi de vous donner une explication supplémentaire. Votre système solaire fonctionne comme vous le pensez. Selon les lois de la physique que vous lui avez appliquées, les objets qui sont plus près du soleil se déplacent plus rapidement que ceux qui sont éloignés.

Les lois de la mécanique orbitale sont en jeu. La gravité, la masse, la distance et la vitesse sont basées sur votre système solaire, et ces lois sont correctes, selon votre 3-D. Elles vous permettent d’envoyer – avec précision – des vaisseaux spatiaux vers des planètes et de les placer en orbite, afin de prendre des photos et faire des analyses.

Maintenant, regardons encore une fois le mouvement de votre galaxie, et vous verrez qu’il n’est pas le même que celui de votre système solaire.

Je suis Kryeon. Et c’est ainsi.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Canalisation présentée à Gaithersburg Reçu le 7 novembre 2009, Par Lee Carroll

Vos actions stimulent l’évolution

 CHEMIN

Salutations très chers, Je Suis Kryeon du Service magnétique  – Au lieu de passer par le système de la biologie humaine, vous passez par la Terre elle-même. Qu’est-ce qui détermine le niveau d’efficacité de l’ADN, à la naissance ?

Ce sont les vibrations de la Terre et le fonctionnement de la grille cristalline. Ceci permet au champ magnétique de la Terre, de recevoir et de déterminer le niveau d’efficacité requis ou permis, pour l’entité qui s’incarne. Votre lignée va bénéficier du fait que vous devenez plus quantiques, peu importe la race ou le langage. En conséquence, il y a plus que ce que vous pensez, au sujet de l’ADN de votre corps physique. Un jour, un Être Humain perspicace a demandé à Kryeon :

« Est-ce qu’il y a un champ plus grand que celui que nous estimons, autour de l’ADN ? » La réponse est non. Vous le connaissez très bien, mais vous ne comprenez pas vraiment son fonctionnement.

Je vais maintenant vous donner une information qui n’est pas nouvelle, mais vous devez le savoir. Plusieurs d’entre vous ont déjà des connaissances plus ou moins grandes, au sujet de la merkaba humaine. C’est un mot hébreu qui vous a été donné par Élisée, après avoir observé le maître Élie qui réclamait sa divinité. D’une façon vague, merkaba signifie « utiliser un moyen de transport ». C’est le chariot de la métaphore.

Quel est ce moyen de transport appelé merkaba ou chariot (de feu) ? Qu’est-ce qui peut voyager sur le chariot de la merkaba ?

L’Être Humain est entouré d’un champ rayonnant que vous ne pouvez pas vraiment mesurer. Vous pouvez  percevoir quelques-unes des ombres de ce champ rayonnant, de cette « bulle éthérique et interdimensionnelle », ou ressentir son changement. Vous pouvez essayer de le photographier avec des caméras spéciales qui sont basées sur l’énergie, mais vous n’obtiendrez que des parcelles du tout, car ce champ rayonnant – qui pourrait être appelé « votre propre divinité » – ne peut pas être photographié. [ Selon Ramtha   , ce champ entoure notre aura et notre corps physique.] La communication s’établit tout autour de vous, autant avec les personnes en avant qu’en arrière, autant avec celles qui sont à gauche et à droite, autant avec celles qui sont au-dessus et en-dessous. Si vous êtes en état d’illumination, vous vous influencez les uns les autres, selon votre état d’être. Chacun de vous, ici, dans cette salle, est en contact avec environ 10 autres personnes. Imaginons l’union de 10 personnes (en état d’illumination) qui ont retrouvé l’amour de Dieu dans leur coeur. Ces entités – au moyen de leur véhicule merkaba – seront littéralement en mesure de déplacer une montagne. Que vous me croyiez ou non, c’est une vérité.

C’est le résultat de l’efficacité et de l’activité de l’ADN. C’est un champ interdimensionnel. Un jour viendra où votre science pourra mesurer des choses interdimensionnelles. Avec ses écrans oscillatoires (scopes), elle pourra voir ce qui est interdimensionnel et ce qui ne l’est pas. Elle pourra voir le champ de la structure atomique. Elle va réaliser que l’Être Humain possède une structure atomique qui lui est propre. C’est celle sur laquelle vous voyagez – votre propre chariot.

Élisée lui a attribué un nom approprié. C’est le chariot de votre ADN. Le conducteur de ce chariot est la maîtrise.

Il y a des énergies et des systèmes qui vont vous aider. Vous avez aussi des personnes qui ont de bonnes connaissances de la métaphysique. Tout ce qui peut vous faire progresser dans votre état quantique a une valeur, peu importe le nom que vous lui donnez, car ceci va augmenter le pourcentage d’activation de votre ADN. Permettez-moi de vous dire où tout ceci va vous conduire. C’est une information nouvelle que je tiens à vous présenter. Toutes ces choses s’accumulent, afin de former une expression quantique de l’Être Humain avec lui-même. Cela signifie que les cadeaux et outils sont disponibles pour chaque personne, même si son mental est encore limité à la 3-D. C’est au-delà de ce que le mental peut imaginer.

C’est le domaine quantique. Nous observons et attendons de voir des Êtres Humains qui vont se brancher à leurs archives akashiques, afin de réclamer et récupérer les attributs, les organes en parfaite santé et les expériences de vie des corps physiques qu’ils ont eus dans leurs vies dites antérieures. C’est ce que nous avons appelé « exploiter le gisement akashique ». Ce n’est pas une information vraiment nouvelle, mais nous allons maintenant vous parler de choses qui sont bien plus avancées que cela, et elles vont vous sembler incroyables. Des choses qui vont frapper les métaphysiciens en plein visage, pourrait-on dire, car ceci ne leur a jamais été enseigné.

Les Êtres Humains évoluent autant du côté spirituel que de celui de la conscience. Il y en a quelques-uns sur cette planète qui commencent à le réaliser. Quand la conscience globale évolue, le système s’améliore. Les choses particulières que vous faites en ce moment créent un lignage futur qui sera plus évolué, tel que mentionné. C’est ce qui va créer ces choses qui vont peut-être vous sembler impossibles, dans votre ici et maintenant. Regardons quelques-unes de ces choses.

Le fait de se brancher aux archives akashiques va devenir un événement usuel ou courant. La guérison complète d’une maladie, en allant chercher un attribut spécifique d’un corps physique d’une autre vie, situé dans les archives akashiques, sera « monnaie courante ». C’est ainsi qu’il en sera. Il y a un ancien système qui va changer. C’est celui de l’aller-retour sur Terre (incarnations / désincarnations). Quand vous êtes de retour chez vous, de notre côté du voile, vous prenez des décisions au sujet de ce que sera votre prochaine réincarnation. Vous faites des choix. Il me faudrait une « éternité » pour vous énumérer toutes les possibilités que vous regardez, avant de décider et faire des choix. Mon partenaire est en train de nager dans cette mer d’opportunités, et il sait très bien qu’il ne peut pas l’expliquer avec des mots linéaires.

Vous allez voir des Êtres Humains qui ont la capacité de choisir leur prochaine vie pendant qu’ils sont ici, sur Terre. Ils pourront regarder l’état quantique et décider ce qu’ils feront. Vous vous demandez peut-être comment ils vont accomplir ce phénomène. C’est une question 3-D.

«Comment est-ce que le tout sera aligné ? Comment est-ce que ce sera présenté ? Comment feront-ils pour savoir quoi faire ? »

Je vous dis qu’aucune de ces questions ne s’applique, puisque l’état quantique est tout ce qui est. Ces Êtres Humains vont voir le lignage de leurs âmes expérimentées ou anciennes, et ils vont l’appliquer aux potentiels de ce qu’ils pourront faire.

Avant de retourner chez eux, de notre côté du voile, ils auront déjà choisi l’itinéraire de leur prochaine réincarnation. Ceci va créer un système « aller-retour » qui sera extrêmement rapide. Ils sembleront partir et revenir en un clin d’oeil, ou mourir et naître simultanément.

Pourquoi prendre le temps de mourir ? Pourquoi prendre le temps de planifier la prochaine réincarnation (de l’autre côté du voile) ?

Pourquoi prendre le temps de se réincarner ? Toutes ces « pertes » de temps sont simplement incroyables pour les entités qui ont appris à fonctionner d’une autre manière. Voici un exercice quantique. Prenez quelques instants, et suivez-moi. Vous savez que j’ai raison, n’est-ce pas ? Pouvez-vous ressentir la venue de ce grand changement ? Permettez que les cellules de votre corps physique vibrent différemment. Les Êtres Humains ne naissent pas tous avec la même identité spirituelle. L’ADN réagit selon le nombre de vies incarnées, selon les vies lémuriennes et autres, selon les choix que vous avez faits avant votre réincarnation, etc.

Je suis venu visiter ma famille pour un moment, et j’ai ressenti votre amour. Si le hasard existait, je dirais que je suis « chanceux », car il y a des entités du monde angélique qui ne peuvent pas venir vous voir, comme je le fais.

Et c’est ainsi.

Kryeon

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 Canalisation de Kryeon  présentée à Pensacola, Floride le 30 janvier 2010, Par Lee Carroll

Les 16 degrés de l’Être dans notre dimension

 

 couleurs

Le 1er degré se rapporte à la prise de conscience d’Être, un socle à partir duquel les degrés d’expression se déploieront. Il détermine le cadrage d’une individualité en autonomie, en distinguo de la communauté. Je Suis différent des autres, et néanmoins si complémentaire et précieux à l’ensemble. Je Suis à travers une personnalité unique, résultat d’une Volonté divine dans un large Plan d’Ensemble. JE m’exprime d’après mes expériences en liant mes émotions à mon environnement.

Les 12 prochains degrés sont doubles. Ils s’appuient sur deux pôles exprimés, miroir l’un de l’autre dans lequel chacun se regarde amoureusement, compléments indissociables qui ramènent au Centre où se niche la Sagesse. Je les présente sans ordre déterminé, ni hiérarchie. La numérotation n’est que facilité d’énumération. Chaque degré est une leçon inter-reliée aux autres se jouant au rythme de notre compréhension. Aucun n’est prédominant, et chacun s’apprécie sur une palette d’émotions ou de sentiments en relation avec notre chemin.

Le 2ème degré prend ses racines dans la Peur et la Confiance. La Peur parle de survie dans un domaine dangereux, de méfiance et de trahison. Les autres sont des prédateurs ou des voleurs. L’individu se ressent prioritaire afin d’assurer ses besoins vitaux dans un monde où tout peut manquer. A contrario, la Confiance se déploie dans un monde Juste où tout est en résonance avec l’évolution vers le meilleur, où l’Abondance est Justice pour tous.

Le 3ème degré concerne la Paix et le Désordre. La Paix est le repos, le soulagement de l’être qui s’abandonne à cette partie de Lui-même qui lui assure le détachement : l’Observateur. Il accepte la Vie comme elle vient avec Confiance. Le Désordre est la préemption des émotions dans l’expression de l’être. L’individu réagit sans prise de recul. Il est sans cesse en recherche de contrôle car il se perd entre ses croyances et ses ressentis. Il est dans les prévisions et les cadres, schémas qui s’écroulent invariablement car bâtis sur des sables mouvants, les émotions incomprises.

Le 4ème degré parle de Compassion et d’Égoïsme. La Compassion ouvre l’individu à l’écoute aimante de l’autre, dans une communication totalement ouverte et dédiée à l’autre, d’empathie alliée à la sagesse que le détachement offre dans une perspective étendue. L’Égoïsme prend sa charge dans un repli sur soi, un refus de partage par peur de s’y perdre, de se voir frustré d’une reconnaissance en tant qu’égal et donc la négation de ses besoins fondamentaux.

Le 5ème degré s’appuie sur le Contrôle et le Lâcher-prise. Contrôler son corps, ses choix, sa vie. Le mental est placé en exergue et dirige selon des données apportées par la société et  l’environnement proche. Le corps est sous tension constante, et s’épuise à maintenir les fonctions vitales coupées de la fluidité de la Vie. Tous les sens sont obstrués. Le Lâcher-prise accepte qu’il n’y a rien à savoir ou à avoir, à contrôler. Le mental reprend sa place de communiquant aimant et est guidé par le cœur. La sérénité apporte la Vitalité dans le corps. L’accueil est base de Vie.

Le 6ème degré dessine l’Attachement et la Haine. L’Attachement est communément ressenti comme de l’amour. Je t’aime donc tu m’appartiens, tu me dois fidélité et réconfort, répondre à mes attentes et me donner un soutien inconditionnel. La condition régente le couple. Tant que l’un obtient de l’autre ce qu’il désire, le sentiment amoureux perdure. Une certaine harmonie s’installe. La Haine est paradoxalement la contrepartie de l’Attachement car elle relie par la violence deux êtres, groupes, nations. L’énergie se canalise dans un flux continu entre ces deux entités où sont déversés la colère, la rancœur et un sentiment d’injustice. L’un détient quelque chose désiré ardemment par l’autre (un bien ou une qualité, le pouvoir ou la reconnaissance …), ce qui génère une frustration chez ce dernier. L’un devient dépendant de l’autre. Généralement, les positionnements de l’un nourrissent l’acharnement de l’autre jusqu’à ce qu’un des deux se place dans le Pardon puis la Gratitude.

Le 7ème degré présente l’Oubli et l’Obsession. L’Oubli émane du Lâcher-prise. Accepter que la vie soit changement et innocence. L’Oubli s’ancre dans la Paix puisqu’il n’y a pas de rétention, de rancœur ou de souvenirs douloureux. Tel l’enfant qui joue et qui est conscient qu’il s’agit d’un jeu, les émotions éphémères sont offertes à l’univers afin que l’énergie soit redistribuée. Il n’y a que Pardon. L’Oubli permet de rester au Centre, de ne pas s’investir dans une émotion et de tourner en boucle. A l’inverse, l’Obsession refuse de pardonner, de lâcher. Elle prédomine et enchaîne. Pour cela, elle utilise l’extérieur qui devient prétexte pour valider cette prison. La Haine et l’Attachement accompagnent souvent l’Obsession.

Le 8ème degré apporte la Possession et la Liberté. La Possession demande à accaparer, dominer, se défier de l’autre. Elle créé un sentiment de manque et de perte, et place la personne à se comparer sans cesse aux autres. Susciter l’envie ou l’admiration. Cela amène l’individu à être en quête permanente, que ce soit en savoirs ou en biens. La Liberté ouvre la personne à accueillir en toute fluidité, à être détachée. Ne rien posséder ou ne rien savoir (ignorance) soulage l’être et lui donne accès à l’Abondance de la Vie par son humilité et sa réceptivité à tout ce qui lui est offert. La Liberté chemine avec la Confiance, l’individu sait qu’il recevra ce qui est Juste en synchronicité. Et comme la Vie est généreuse, l’être reçoit en permanence des encouragements et de l’Amour.

Le 9ème degré s’ouvre sur le Changement et la Stagnation. Le Changement est mouvement, fluidité. La Vie est Changement, transformation, et aussi Inconnu. Reconnaître que tout change pour le meilleur, faire Confiance. Mais le Changement se base aussi sur le Cœur, pont direct de l’âme. S’en remettre à son âme. La Stagnation refuse le changement qui l’effraie. Les peurs liées au manque d’amour de soi, à la mésestime personnelle, filtrent les informations et présentent la Stagnation comme une sécurité, des repères expérimentés et validés. La Possession en est une variante.

Le 10ème degré se développe sur l’Ouverture et le Rejet. L’Ouverture alimente le Changement et la Liberté. Elle s’appuie sur la Confiance et la Paix. Accepter de remettre en question, de se remettre en question. Élargir son cercle de confort pour ensuite le transcender en profondeur. Regarder la Vie et les autres avec objectivité et bienveillance. Cheminer vers sa Transparence. Le Rejet nie tout intérêt à ce que la vie apporte à la conscience. Il se manifeste dans la Peur et le Désordre. L’être ressent tout changement ou nouveauté comme une attaque personnelle. Il se place en équilibre précaire au bord d’un précipice dans lequel le Vent du Changement peut l’y faire basculer. Il n’y perçoit que néant.

Le 11ème degré chemine sur le Courage et la Désillusion. Le Courage est une valeur partagée par tous, car il en faut du courage pour s’incarner dans une dimension dissociée en sachant que nous irions jusqu’à nier notre divinité afin d’expérimenter la dualité. Malgré l’Oubli de Qui Nous Sommes, malgré la privation temporaire de notre souveraineté, nous avons continué à croire en notre capacité à transcender ce qui nous sépare. La Désillusion, quant à elle, vide la personne de tout espoir. Elle s’accompagne de cynisme camouflée en logique, et dépeint la vie comme un aller sans retour à nous-mêmes, sans but véritable, un « accident ». L’individu chemine avec un profond sentiment de trahison et d’abandon. Croire devient le fanion de l’utopie naïve. Le Rejet s’impose.

Le 12ème degré parcourt l’Humilité et l’Orgueil. L’Humilité rime avec Simplicité et Egalité. L’individu est dans l’accueil sans attentes ni préjugés. Comme il a intégré qu’il ne sait rien mais que la Vie pourvoit à ses besoins, que ce soit spirituels, intellectuels ou matériels, il est dans sa Liberté d’action et est détaché de liens restrictifs. L’autre est son égal, un compagnon de voyage avec qui partager la Joie de l’évolution. L’Orgueil se bat avec la Vie et est insatiable. Sur une échelle personnelle de supériorité, l’être se mesure sans cesse aux autres qui sont ainsi des adversaires déclarés ou potentiels, et craint de perdre ce qu’il croit avoir gagné ou mérité. Le Contrôle est son obsession car l’Orgueil se nourrit d’un désamour qui lui fait rechercher l’admiration et l’estime des autres. Ainsi, l’être est plongé dans la peur que chacun le perçoit tel qu’il se croit être : indigne.

Le 13ème degré annonce l’Empathie et la Manipulation. L’Empathie est la résonance avec l’autre. Être empathe signifie vibrer sur les émotions de l’autre. Et ce n’est possible que si la personne empathique a expérimenté elle-même ce que vit l’autre. L’Empathie salutaire est compagne de la Compassion. Cette dernière apporte la compréhension des leçons et le respect de la souveraineté de l’autre et de ses choix de vie, le détachement aimant. La Manipulation crée un cercle dans lequel la recherche de pouvoir sur l’autre s’exerce : victime-bourreau-sauveur. Savoir ce que l’autre ressent pour l’utiliser à ses fins, s’en nourrir ou dominer l’autre.

Les 3 degrés suivants s’illuminent en l’être lorsque l’intégration des 12 leçons active les figures géométriques en cohérence. Vous abreuvez votre fleur de Vie qui s’épanouit simultanément. Là encore, nulle hiérarchie. Selon votre Intention et ouverture de cœur, vous y avez accès à tout moment par touches progressives. Les notions de « masculin » et « féminin » doivent être comprises en tant que pôle, avec la connotation d’égalité et d’interpénétration l’un dans l’autre.

Le 14ème degré s’écoule dans l’intégration du Christ en Soi. Être Lumière dans sa Transparence, avoir réconcilié les pôles pour que se déverse l’Essence même de notre Être à travers nos différents corps. L’Unité de notre multiplicité nous redonne toute notre Intégrité. Nous retrouvons toute la Cohérence de notre incarnation et la Joie de faire partie de l’Humanité. L’incarnation de chair exalte le Verbe. L’action de vivre se réjouie dans la compassion envers Soi et les autres.

Le 15ème degré est l’Amour dans son émanation féminine, maternelle, inconditionnelle bien sûr, et protectrice. Ici nous nous découvrons dans le flux intemporel de la tendresse qu’est la Substance divine. Notre cœur s’expanse jusqu’à englober la Création elle-même, et nous illustrons notre Volonté par la conscience que nous sommes en tout ce qui émane de la Vie. Nous exprimons l’Un dans la multiplicité des potentialités, nous nous fragmentons à l’infini afin d’emplir Tout ce qui Est de notre Amour. L’âme est magnifiée.

Le 16ème degré rejoint la Connaissance. Celle-ci soutient la Création, elle encadre la Géométrie sacrée et le Son divin en apportant une Direction. Elle est la reconnaissance de la Cohérence, elle valide et justifie la Vie en ses possibilités infinies. Elle en est le sens et l’essence. Nous contactons ici l’Amour dans son émanation masculine : l’action par la transmutation. Le Soi illumine le Chemin.

Préambule de Magali du groupe Miriadan : « ceci n’est en aucun cas La Vérité, mais exprime simplement un regard. Les mots appliqués ici sont ceux qui me paraissent justes d’après la vibration reçue et mes expériences. Aussi voyez-y un support de départ pour votre propre expression. Apportez vos propres définitions. »

Voir également « La géométrie sacrée et Vous« .

bannieremiriadan

Changez le reflet de nos pensées

 

Vous avez tous été empêtrés dans ce que vous appelez votre vie. En fait vous avez été empêtrés dans de nombreuses vies, mais celle qui vous a le plus affecté est la présente. Dans votre vie, de nombreuses expériences physiques, émotionnelles et mentales vous entourent. Ce sont vos attachements ou vos liens. Vous êtes tous reliés à votre vie, à vos activités, à vos traumatismes émotionnels et à toutes les différentes parties de vous-même. 

On pourrait dire que votre vie extérieure dans le monde est le reflet de votre vie intérieure, du système de croyances et des sentiments que vous nourrissez envers vous-même. Alors vous êtes là, dans votre vie, entourés par le miroir de ce que vous ressentez envers vous-même. Si vous vous sentez aimant envers vous-même, vous connaissez très vraisemblablement une vie pleine d’amour. Si vous vous sentez coupable et apeuré, alors vous attirez très vraisemblablement des expériences moindres. 

transition

Mais je suis ici ce soir pour vous dire de ne pas vous inquiéter et de ne pas vous préoccuper de la nature de ces expériences. Car quoi que vous ressentiez, quoi que vous viviez, tout cela va être transformé. Vous lâcherez prise de vos attachements à la réalité de la troisième dimension en douceur et facilement. C’est une grande partie du travail que nous ferons ici. Nous offrons principalement ces cours un peu particuliers pour que vous puissiez ascensionner progressivement, pour que vous puissiez vous préparer au processus, le ressentir et l’apprécier, et ne pas en être traumatisé. 

Quand vous commencerez à ascensionner et que vous commencerez à vous alléger, vous sentirez de quelle façon vous êtes relié au monde, de quelle façon vous êtes attaché à votre personnalité et à vos relations. C’est là que vous êtes bloqué dans votre évolution pour le moment. Nous allons donc lâcher prise de ces attachements avec amour, d’une manière très délicate et très chirurgicale, quand vous vous sentirez prêt à le faire. Sachez que ce qui est demandé à chacun de vous, ce n’est pas de changer votre vie extérieure d’une façon radicale, de restructurer votre personnalité ou de restructurer votre système de croyances. Nous allons prendre une approche un petit peu plus subtile. Nous allons nous débarrasser de tout! Alors peu importe à quel point votre personnalité ou votre conception de vous-même sont raffinées, cela n’a pas d’importance. Vous devrez vous en détacher de toute façon. 

Vous vous êtes tous perfectionnés. Dommage. Que vous soyez saint ou démon importe peu. Vous devez vous défaire de tout. Car dans la croissance, nous devons lâcher ce à quoi nous nous accrochons afin d’être ouverts et vides pour contenir ce qui vient. Ce qui vient à vous maintenant, c’est beaucoup d’énergie et beaucoup d’élévation. Vous devrez peut-être lâcher un petit peu plus que d’habitude. Vous devrez peut-être tout lâcher. Il n’y a pas à en avoir peur ni à s’en préoccuper outre mesure. Mes propos reflètent simplement la réalité de la situation. Ceux qui ne sont pas préparés pour l’ascension auront nettement moins de temps pour traverser le même processus. Beaucoup ne pourront pas le faire. Beaucoup seront déchirés ou effrayés ou attachés et ils laisseront passer leur chance. 

En raison du travail que vous avez effectué et parce que vous êtes des Travailleurs de la Lumière et des Semences d’Étoile, nous venons à vous en premier, sachant que vous serez réceptifs. Et remarquez à quel point vous êtes réceptifs. N’est-il pas étonnant que tant de gens soient réceptifs à cet étrange concept? C’est parce que vous y êtes destinés. C’est un processus naturel pour vous et il est conçu comme un processus naturel dans le cadre de ce cours et de tout le travail que vous faites. Il n’est pas fait pour être ressenti comme une séparation douloureuse, comme un arrachement de votre personnalité. Nous sommes ici pour vous aider à lâcher prise en douteux. C’est en ressentant comme une bénédiction ce qui commence à venu à vous que vous lâcherez prise. Vous ressentirez cette élévation comme une bénédiction et une belle énergie nouvelle arrivant dans votre vie. Et lorsque vous vous ouvrez, lorsque vous faites face à cette nouvelle énergie, il devient très facile d’ouvrir les mains et de lâcher ce à quoi vous vous êtes accroché. Ainsi, vous ne serez jamais vide ici. Vous allez être empli constamment. Nous changeons juste les fluides dans votre réservoir. Nous allons tous vous faire une vidange. Dehors la vieille huile et bonjour la nouvelle! – l’huile de l’amour. Bientôt vous fonctionnerez tous avec beaucoup moins de heurts, avec beaucoup moins d’usure sur vos pièces internes. alors qu’en dites-vous ? 

Lorsque vous vous sentirez élevé en conscience et en fréquence vibratoire, vous verrez un étrange phénomène se produire dans votre vie. Vous commencerez à remarquer les choses auxquelles vous avez ère attaché, les choses que vous avez vécues, les gens qui vous ont entourés et des facettes de votre personnalité. Elles pourront commencer à vous sembler différentes. Elles pourront commencer à vous sembler un petit peu lourdes et un petit peu difficiles à maintenir. Vous pourrez vous demander pourquoi vous avez même continué à les entretenir. En face de la grande lumière et de la grande présence, vous n’aurez aucun mal à lâcher prise de ces aspects imparfaits. Les choses que vous aimez en vous-même resteront, puisqu’elles sont la part de vous qui est vraie. La seule chose qui vous quittera sera votre attachement à ces choses. Dans ce processus nous ne sommes pas préoccupés par ces manifestations de vos attachements, mais plutôt par les cordes qui vous lient à ces expériences et à ces manifestations. 

C’est ce que l’Archange Michael va vous aider à enlever avec son épée. Vous avez tous des « contraintes qui vous lient ». Vous avez tous des connections émanant de votre présence physique. Ces connections partent principalement du milieu de votre corps, ou de votre deuxième et de votre troisième chakra. Vous avez tous des cordes spirituelles qui vous relient à toutes les expériences de votre vie, à tous les gens que vous côtoyez, à votre carrière et aux différents mécanismes de la réalité de la troisième dimension. Vous êtes tous comme des pieuvres. Alors, vous commencerez à sentir ces attaches ou à en être conscient lors du processus. Il arrivera un moment où vous commencerez à sentir qu’elles sont trop serrées et un peut peu inconfortables. C’est à ce moment que vous pourrez présenter votre requête et demander à l’archange Michael ou à tout autre Maître de venir et de vous aider à couper les liens psychiques avec votre ancienne réalité. Vous êtes en route vers une nouvelle réalité qui se superposera à l’ancienne. Alors tous, vous allez vivre toutes les dimensions de votre vie simultanément. Cela empiétera de plus en plus sur votre ancienne réalité. Et de plus en plus l’ancienne sera poussée dehors. 

L’énergie qui est exprimée ce soir, et que l’on répand sur vous tous, est ce qui vous aidera à faire la lumière sur vos attachements et sur vos liens. Elle vous montrera ce dont vous devrez lâcher prise et vous aidera à le faire. Pour vous, c’est un processus d’ouverture, de confiance et d’abandon de toute résistance. C’est avoir confiance en sachant que là où vous irez, ce sera mieux que là où vous avez été. Nous nous accrochons aux choses dans notre vie car elles nous donnent un sentiment de sécurité. Alors une certaine foi est toujours nécessaire quand nous lâchons prise de ce qui nous a nourri et nous a apporté un degré limité de satisfaction. La satisfaction et la sécurité qui vous attendent sont si incroyables et si divines. Je pense que lorsque vous commencez à les vivre, vous avez peu de difficulté à vous y abandonner, car on les ressent comme son Soi supérieur. On les ressent comme son but et sa destinée. On sent que son coeur se gonfle et vibre à la fréquence de l’amour. Vous devrez donc avoir les mains libres pour accepter tous ces nouveaux dons. Une nouvelle fois, ce n’est pas une transformation que vous pouvez consciemment manifester ou vous pousser à faire. C’est quelque chose qui arrivera tout à fait spontanément dans le déroulement du processus. Il s’agit plus pour vous de vous détendre et de laisser faire. 

Tout comme vous pouvez vous sentir changer dans votre vécu physique à travers ce que vous mangez, buvez et absorbez, vous avez reçu des signaux de changements et vous les avez suivis. C’est donc de cela que nous parlerons ce soir. Alors détendez-vous, et nous prendrons un moment pour méditer, et puis peut-être un expert dans ce domaine viendra-t-il vous en parler.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   : Extrait du livre « L’escalier de cristal , Guide pour l’ ascension  » D’ ÉRIC KLEIN

Les cinq transformations de l’énergie spirituelle dans le nouveau millénaire

chakra-coronal-293x300

1. L’ADN : attribut le plus fondamental : les modifications de l’ADN chez l’être humain. La chimie du corps humain changera également. L’être humain sera autre, et la conscience cellulaire » aussi. Vous pouvez supposer que pour disposer de l’ADN évolué, vous devez naître en l’ayant en vous. Eh bien, ce n’est pas le cas ! La transformation cellulaire origine de l’intention spirituelle pure ! Les plus extraordinaires miracles jamais obtenus sur cette planète ont été « créés de l’intérieur ». Cela suppose une totale conscience de soi. Lorsque vous découvrirez la divinité en vous, votre ADN se modifiera afin de s’adapter à la réalité de votre découverte. Ce processus s’appelle également « créer sa propre réalité ».

Votre ADN est parfait, mais vous avez accepté qu’au sein de votre organisme soient implantées des restrictions qui réduisent la durée de votre vie, qui permettent l’apparition des maladies et la création de déséquilibres. Grâce à l’intention, ces limitations sont réduites et l’ADN est autorisé à se rapprocher de sa vocation initiale. Tout ceci fut créé par vous et pour vous. Vous êtes maintenant en mesure d’amener votre ADN à réagir à votre conscience.

Autre attribut de dimension planétaire de l’ADN : naissance des enfants « indigo » (conséquence du 11:11).

Résultat : la capacité d’augmenter la durée de la vie, de conserver sa sérénité au milieu du tumulte, de posséder l’amour réclamé et de voir l’anxiété diminuer grandement d’intensité. Aussi de distinguer enfin le fragment de Dieu que vous êtes réellement. Tout ceci commence au niveau cellulaire.

2. La voie – mouvement : second attribut : la voie. La voie se déplace et les roues tournent sans cesse. Cependant, il se peut que vous pensiez « Je suis arrêté ». En réalité, vous ne l’êtes pas. La voie continue de se dérouler sous vos pieds… C’est l’ancien paradigme de compréhension des énergies qui vous donne l’impression d’être arrêtés. Au réveil, vous réjouissez-vous ? vos premières pensées pourraient être : «merci à vous, ma famille. Je suis reconnaissant de n’être jamais seul ; merci, ma famille, pour les défis qui me sont proposés sur cette planète du libre choix ; merci, ma famille, de me permettre de participer à cette extraordinaire expérience.» Au lieu de vous arrêter et de vous plaindre de votre existence, essayez de vous dire : «Je vais fêter cette journée, quels qu’en soient les événements.»

La voie – accélération du temps : autre attribut de la nouvelle énergie : « l’accélération du temps ».

Votre temps s’accélère ! En définitive, le temps semble le même, mais au niveau cellulaire, la plupart d’entre vous sont conscients de l’accélération en cours. Vous êtes n pleine accélération ! Soyez-en conscients.

La voie – enfin, la relaxation : une promesse de relaxation vous sera faite. Cela signifie que vous installerez dans un état agréable. L’anxiété disparaîtra peu à peu. Au niveau cellulaire, vous commencerez à vous sentir bien.  

3. Le défi et le nouvel outil : Le troisième attribut qui se modifiera considérablement  est celui du défi.

Ce défi consiste en une élévation du seuil vibratoire de la planète. Un travailleur de la lumière se sert de ce défi pour travailler à ses propres créations en temps réel. L’application de la sagesse à vos défis modifiera l’essence même de votre dualité. Certains d’entre vous luttent chaque jour avec leur dualité. Elle est responsable de tant de choses qui freinent votre progression. La dualité humaine va prendre un recul par rapport au Moi divin. Pour la première fois dans l’histoire spirituelle de l’humanité, l’équilibre établi par la dualité humaine va changer. Cela est obligatoire, afin de permettre le déclenchement du processus ascensionnel. La dualité humaine est une partie de vous-même que vous avez choisi d’amener ici avec vous et qui est une vibration inférieure à celle de l’ange en vous…

Savez-vous d’où proviennent la peur, l’angoisse et le doute ? Tout bonnement de ce que vous appelez la dualité… Savez-vous ce qui se passera en l’être humain qui refusera cette dualité ? L’ascension !…      Savez-vous où vous l’apercevrez en premier ?

Chez les enfants. Il s’agit de l’un des attributs spirituels avec lesquels ils sont venus sur terre, car ils naissent sur cette planète en sachant qu’ils « méritent d’être ici ». L’essence même de sa passion pour cette planète n’est ni le pouvoir, ni l’avidité, ni la jalousie. Chacun de ces enfants naît sur cette planète doté d’une passion pour une existence sereine. Quant à leurs propres enfants, à la troisième génération, ils exigeront la paix sur cette planète, avec une insistance jamais rencontrée auparavant. Vous verrez surgir les solutions aux problèmes du monde, grâce à ces petits et à leurs enfants.

4. La rupture finale : Expression : « Le train a quitté la gare. » Ceux qui resteront dans la vieille énergie et qui se donnent le titre de « travailleurs de la lumière » seront en possession de listes des choses que tout être doit accomplir, de procédures et de programmes censés permettre à chacun d’être éclairé au sin de cette énergie. La nouvelle énergie, quant à elle, accordera à l’être humain compétence et pouvoir. Ses structures seront extrêmement légères et aucun égocentrisme n’entachera les administrateurs.

Ceux qui auront choisi la nouvelle énergie disposeront d’attributs qu’il sera facile de reconnaître. Ils distingueront les «quatre attributs de l’amour » (voir autres channelings). Ni leur comportement ni leur tâche ne seront déterminés par un programme. Leurs dons seront calmement acceptés et ne leur monteront pas à la tête. Ces êtres ne seront pas gonflés d’orgueil par leurs réalisations, et leurs paroles seront empreintes de sagesse. On reconnaît les travailleurs de la lumière de la nouvelle énergie parce qu’ils vivent dans le moment présent. Sur ce qui se passera demain : « Nul ne le sait .» L’ancienne voie craint le futur et ne croit pas en la possibilité de créer la réalité ! La nouvelle voie a parfaitement conscience que le futur est très exactement ce que l’être humain en fera. On ne craint pas ce que l’on crée.

5. Le soutien et la livraison spéciale : Le nombre 5 symbolisera le soutien. Afin de pouvoir obliger la dualité à accepter une nouvelle séparation, afin de pouvoir créer un nouvel être humain spirituel et d’être en mesure de modifier votre ADN, de constater des miracles dans votre vie, d’avoir la paix dans les domaines où vous éprouviez des ennuis auparavant, il est nécessaire qu’un cortège spirituel vous accompagne… que vous disposiez de plus de trois guides !

Il y aura des guides élevés , c’est-à-dire des âmes-guides (oversouls)  de groupes d’âmes – des entités que vous avez connues mais que vous ne reconnaissez pas. Elles n’attendent que le franchissement de cette étape du millénaire et votre intention pour affirmer « qu’il en soit ainsi ». Vous n’êtes jamais seuls. Un groupe de soutien se tient toujours à vos côtés, et il va encore s’accroître avec votre permission !

Une quantité considérable de nouvelle énergie devra être déversée sur cette planète au cours des douze prochaines années. La clé en sera certains alignements astronomiques bien précis. Célébrez les alignements ! Au cours des douze prochaines années, une grande quantité d’énergie féminine sera déversée sur cette planète. Elle améliorera l’humanité et fera pénétrer une conscience plus claire. Nous vous invitons à expérimenter l’amour au niveau cellulaire.

Extrait de CINQ TRANSFORMATIONS DE L’ÉNERGIE SPIRITUELLE DANS LE NOUVEAU MILLÉNAIRE – sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Christ’Al Chaya du 4 Février 2016

Voici la lettre 

passage
Bien aimés de l’Un, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchisedech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous assister, vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration cellulaire et mémorielle.

Chères âmes, depuis quelques mois maintenant, le premier portail de solarisation a été activé au Mont Shasta sur l’un des plus grands vortex de la Terre. A travers ce premier portail de solarisation, nous sommes en train d’inviter les mentors de l’ombre à venir se présenter à ce portail et c’est Rassilia qui s’est présentée, celle qui porte toutes les matrices involutives des grandes familles premières, celles qui ont généré l’involution dans plusieurs mondes, dans plusieurs dimensions. Rassilia vit elle-même, en ce moment, son propre processus de solarisation, ce qui signifie qu’à travers elle, le germe premier, la semence première des familles involutives est en train d’être traitée, guérie, transmutée, solarisée.

Alors bien sûr, lorsqu’elle se présente dans le portail, elle est rebaptisée et son nom est maintenant RA SOURYA. Cet Être se présente parfois lorsque nous travaillons ensemble sur les portails de solarisation. Elle n’est pas la seule à évoluer dans ce portail, il y a également trois grands mentors qui ont déposé là, leur manteau galactique reptilien et qui font vœu d’allégeance pour soutenir Ra Sourya dans les différentes rencontres qu’elle fait avec les chefs reptiliens. Durant ces rencontres, ces discussions, elle leur raconte leur origine, d’où ils viennent, qui les a créés et au fur et à mesure de son histoire, ce qu’elle leur apprend c’est que si Seth An a fait ce choix de la séparation et de l’enfermement pour devenir Sat An, celui qui enchaîne à l’anneau perpétuel, eh bien, c’est que l’origine de ce choix est relié directement à elle, à elle qui s’est considérée comme la seconde épouse de Séthi Sun, un sage de Sirius, à elle qui est à l’origine de la lignée Bel Ashatan.

Rassilia se considérait comme cette seconde épouse et en elle, est né le germe de la frustration et de la convoitise, est née cette intention d’entrer en concurrence pour être aimée et reconnue. Sauf que Rassilia s’est rendue compte de ce que cela pouvait générer dans différents systèmes et elle a éprouvé un sentiment de honte et a enfoui cela au plus profond d’elle-même. Comme elle s’est culpabilisée d’avoir eu de telles pensées, eh bien le trouble et la culpabilité qu’elle portait, ont été transmis dans la lignée jusqu’à Seth An qui, au lieu d’apporter une cohérence dans le système de Rigel, a voulu créer sa propre source, son propre royaume, un royaume qui ne serait pas contraint, selon lui, à obtenir l’approbation du Haut Conseil de Sirius, car pour lui, l’unanimité était une perte de temps. C’est précisément son orgueil qui lui a fait faire ce choix, celui de devenir un monarque des familles involutives. Et dans ce pouvoir absolu, il est devenu ce despote, ce destructeur.

Aujourd’hui, humains de la Terre, vous portez un ADN mixte, métissé, vous portez également ce trouble et cette obligation du choix. Lorsque vous traverserez demain, les portails de solarisation, après avoir traversé les trois portails de rédemption, eh bien, vous serez confrontés à cette problématique du choix, mais aussi aux parties les plus obscures de vous-mêmes, les parties les plus blessées. Et si au préalable, vous n’avez pas un peu travaillé sur vous-mêmes, mis de l’ordre à l’intérieur de vos pensées, de vos émotions, eh bien, lorsque vous serez en contact avec ce type d’énergie, le chaos n’en sera que plus décuplé et vous sentirez le noir total, vous aurez envie peut-être de vomir, de mourir, vous vous sentirez peut-être davantage intrusés, davantage manipulés.

Ne croyez pas que les portails de solarisation se franchissent aisément. Alors pour cela, vous devez pratiquer une sadhana quotidienne, mettre un peu d’ordre à l’intérieur de vous-mêmes, peut-être vous faire accompagner par une tierce personne. Imaginez un instant que vous êtes dans une pièce et que dans cette pièce il y ait différents cartons qui représentent vos vies passées, vos extensions, qui représentent vos blessures, qui représentent aussi des masses structurelles involutives de type « structure leurre répliquante », implants. Bien sûr, me direz-vous, nous avons passé les portails de rédemption, tout cela a déjà été brûlé, brûlé en partie, brûlé peut-être, libéré peut-être dans certains de vos corps énergétiques, mais peut-être pas totalement, peut-être sont-ils simplement archivés, rangés dans ces cartons, mais qu’ils encombrent le passage, le passage de votre canal Sushumna et si une énergie puissante, forte ou même brutale arrive à ce moment-là, eh bien, vous serez ébranlés, car cette énergie va trouver le chemin et si sur ce chemin il y a encombrement, alors les cartons, en quelque sorte, seront poussés violemment et tout ce que vous aurez archivé, va peut-être ressortir de ces cartons et vous allez sentir la douleur, les hurlements intérieurs, la noirceur. Alors il ne s’agira pas de mettre du baume, de l’apaisement juste par un soin d’énergie, il ne s’agira pas de calmer ou de dire « tout va bien, ce n’est rien », il va falloir aller toucher ces zones d’ombre plus profondément par des respirations, certes, par une hyper ventilation « inspir-expir », il faudra rentrer dans ces zones de débordement. Si par exemple, c’est le noir autour de vous, je vous inviterai à rentrer davantage dans cette obscure présence. Si vous ressentez un écoeurement, un doute, amplifiez cela, posez les bonnes questions, en quelque sorte comme l’a dit un jour l’apôtre Jean « je suis descendu aux enfers et je suis remonté à la vie ». Plus vous allez descendre, descendre dans les profondeurs jusqu’à mourir, jusqu’à ne plus exister dans cette ancienne structure qui vous parasitait peut-être encore, eh bien, à ce moment là, vous pourrez remonter et grandir en lumière.

La sadhana quotidienne, la discipline spirituelle, c’est de vous donner des temps de méditation, de respiration, de mantras, d’enracinement, d’introspection, mais ce n’est qu’une première étape, la seconde étape c’est que lorsque vous sentirez l’enfer autour de vous, que tout est fermé, l’illusion qu’il n’y a plus d’espoir, eh bien alors vous devrez respirer dedans, respirer dans cette matrice sombre jusqu’à naître dans une matrice « or ».

En fait, les portails de solarisation vous font vivre davantage en conscience cette alchimie consistant à transformer le plomb en or, à transformer ces masses sombres en soleil d’or, en espace solarisé. Vous pouvez vous appuyer sur tout le processus de la rédemption : le non jugement, l’acceptation, le fait de vous incliner, de ne pas laisser votre tête s’emparer des événements, de ne pas vous identifier aux projections, qu’elle soient vôtres ou qu’elles soient celles que vous présentent les autres, vous serez donc en contact avec le cristal noir, avec toutes les insertions obscures qui ont touché vos Urims et vos Thummims, vos matrices cristallines premières originelles.

Pour travailler avec ces portails, apprenez l’humilité, apprenez à ne pas préjuger, apprenez à ne pas juger, apprenez à devenir une respiration, un lien d’amour, ne sortez plus de votre axe, ne vous perdez plus par amour, soyez ce que vous êtes : puissance d’amour en action, rectitude. Devenez de plus en plus concrets et actifs pour que votre spiritualité soit vivante, vibrante, respirante et non point une réalité sublimée, idéalisée.

Humains de la Terre, vous êtes en 2016, le 9, le retour au soi. La nouvelle matrice de la Terre va être amplifiée dans son rayonnement de lumière or, dès l’année 2017. Dans quelques mois, nous irons à Santorin pour équilibrer le nadi Ida de la Terre, le nadi féminin, comme nous sommes en train d’équilibrer le nadi Pingala, à travers le Mont Shasta. Et puis, en fin d’année, novembre/décembre, nous irons au Yucatan pour préparer le canal Sushumna, cet équilibre parfait des nadis de la Terre, afin que la kundalini puisse monter et pour qu’elle puisse monter, il faut aussi que le passage puisse se faire sans encombrement, car s’il y a trop d’encombrements, ce sont des explosions de l’humanité qui vivrait plus de violences, ce serait aussi des explosions, à savoir les éléments de la Terre. Or, tout ce que vous avez à faire aujourd’hui, c’est désencombrer à l’intérieur de vous le passage pour pouvoir supporter la transmutation des soleils noirs en soleils or, de vos cellules d’ADN noires à vos cellules d’ADN or. C’est la partie hybride, hybridifiée, qui se purifie et se transmute.

Voilà ce que je vous dirai aujourd’hui, chers lecteurs et je vous invite à venir nous rejoindre lors des séminaires aussi, pour travailler sur vous-mêmes, sur ces parts opaques, obscures. Comprenez bien que c’est dans ce clair-obscur, c’est-à-dire dans ce processus de changement atomique, que les monstres apparaissent, c’est-à-dire que tous vos démons intérieurs hurlent jusqu’à se dissoudre dans la Lumière Christ.

Soyez remerciés, chers lecteurs et guidés et protégés dans votre processus d’ascension, dans votre processus de grandissement intérieur.

OM SHANTI SHAYA

Christ'Al Chaya du 4 Février 2016 dans CHRIST'AL CHAYA old_ti12

 

La Vérité est une Grande Incomprise

Salutations très chers, Je Suis Kryeon du Service magnétique

Il y a une question ou un sujet qui est très difficile à aborder, à cause de votre mental 3-D, car il expose réellement la linéarité de votre pensée. C’est une chose fondamentale, et elle fait partie de votre réalité. La voici : Qu’est-ce que la vérité ? « Enfin ! Kryeon va finalement nous dire ce qu’est la « Vérité ». » En effet, je vais le faire. Vous avez raison, mais vous ne l’aimerez peut-être pas, car ça ne fait pas vraiment partie de votre 3-D.

« La vérité est un attribut qui se réalise lorsque le coeur Humain se marie à l’amour de Dieu, et le résultat est la passion de cet Être Humain envers le cheminement spirituel qui élève son niveau de conscience. »

bonheur

Quelques-uns parmi vous ont vécu cette expérience, et vous savez que c’est une vérité, n’est-ce pas ? Vous dites souvent, « C’est ma vérité. » Oui, mais… Comment percevez-vous la vérité des autres ? La leur peut être très différente de la vôtre, mais elle peut également être aussi passionnée que la vôtre, par son propre mariage avec l’amour de Dieu. Ce qu’ils voient dans leurs potentiels et ce qu’ils font, peut être très différent de vote vérité. Que pensez-vous de tout ceci ? Ont-ils tort ?

« Kryeon ! Es-tu sur le point de nous dire qu’il y a plusieurs vérités ? » Oui, et je vous dirai même plus. En effet, il y a plusieurs vérités, mais le cerveau Humain qui est biaisé ou polarisé dans la singularité s’écrie, « Il doit y avoir seulement une vérité ! C’est fondamental à la base de toute spiritualité – une seule vérité ! Il ne peut y en avoir plusieurs. Nous sommes tous à la recherche de LA vérité. Elle est LA raison d’être de toutes les religions de la planète et de la plupart des guerres. Elle correspond à la recherche de Dieu. » Alors, je vous dis ceci, « Votre 3-D fonctionne à merveille. »

Que diriez-vous de plusieurs vérités et réalités qui mènent toutes au même endroit ? Seriez-vous en harmonie avec cet énoncé ? En vérité, c’est ainsi que ça fonctionne. Si vous avez vraiment besoin d’une vérité unique, je vais vous en donner une ; vous êtes toutes et tous reliés ou interconnectés. Qu’en dites-vous ? Voyons voir. Est-ce que toutes les pièces de chaque machine terrestre sont conscientes de l’image globale ? Savent-elles pourquoi elles existent ? Dans un monde linéaire, elles ne le savent pas. Est-il possible que chacun de vous fasse partie d’une « machine géante de vérité » qui va dans une direction que nous ne comprenez pas vraiment ? Je vous dis que ces connexions véridiques sont comme les rayons qui sont situés entre le moyeu et la roue. Il y en a des trillions, et ils sont tous axés vers le centre. Chaque rayon est appelé « vérité ». Certains disent, « Je n’aime pas ça. » Vous ne l’aimez pas, car ça ne va pas avec votre boîte linéaire.

Maintenant, nous allons parler de la nourriture. Les aliments qui nourrissent la vie de votre corps physique. La nourriture de votre croissance spirituelle est votre vérité. En se basant sur votre propre vérité qui est le résultat du mariage avec votre Soi-Supérieur, qu’allez-vous faire ? Comment allez-vous vivre votre vie ? Tout ce que vous faites est motivé par votre vérité, et elle est connue seulement de vous. Elle est personnelle ou individuelle. Toutefois, la linéarité de l’existence Humaine souhaite parfois la généraliser et la coller sur des groupes Humains. Vous dites que c’est une « doctrine ». Si vous la placez dans une boîte, vous vous sentez mieux. C’est plus confortable ou moins inconfortable, n’est-ce pas ? Il est beaucoup plus facile d’avoir une autorité extérieure qui dicte quoi faire, et qui vous dit qu’elle doit être votre vérité, car cela vous dégage de toutes les responsabilités.

Si je vous disais qu’il y a seulement une sorte de nourriture, que diriez-vous ? Ce serait une autre chose que vous n’aimeriez pas entendre. Si je vous disais qu’un ange géant va descendre – un ange de la nourriture – et qu’il va vous dire, « Stop ! Vous allez devoir cesser de manger diverses sortes d’aliments, car, à partir de maintenant, il va y avoir seulement une sorte de nourriture. » Que diriez-vous ? Vous diriez que ça ne va pas… Que c’est ridicule et idiot. Donc, pourquoi devrait-il y avoir seulement une sorte de « vérité ou nourriture » spirituelle ? La vérité ou nourriture spirituelle est unique, individuelle et propre à chacun. La quête de la vérité n’est pas la recherche d’une chose qui va faire l’unanimité globale. Cette façon de penser est très polarisée et 3-D. Elle provient d’une pensée limitée.

Voici ce que vous devez remarquer. Je viens de vous dire qu’il y une vérité pour chaque Être Humain de cet auditoire. Elle est unique, isolée et individuelle. Cependant, il y a un effet quantique, ici et en ce moment. Quand vous vous réunissez, ces vérités trouvent toujours une façon de fusionner ensemble vers un but commun, n’est-ce pas ? Vos intuitions du visage de Dieu ont plusieurs points en commun. C’est à cause de ces derniers, que la vérité du moment présent se manifeste en face de vous. Si vous ressentez cet effet sans être perturbé, cela signifie que vous avez une plus grande vision de l’ensemble du décor.

Il est intéressant de noter que, même si vous venez ici à titre d’individus qui cherchent des vérités uniques, vous formez tout de même un groupe qui a un objectif commun. La connexion existante entre les vérités individuelles établit un synchronisme qui est appelé « amour de Dieu ». Votre Soi -Supérieur, cette chose invisible que vous ne pouvez voir, semble être la colle qui permet à l’effet quantique de fonctionner. Cet effet semble redresser toutes choses. Voilà comment fonctionne votre singularité !

Et c’est ainsi.

Kryeon

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 Channelling présenté au Mont Shasta, Californie, USA, le 16 juin 2007, lors de la conférence d’été : Kryeon Summer Light Conference

Nos enfants Galactiques

ange

De nombreux enfants nés au cours des dernières années connaissent déjà leurs origines galactiques et sont des télépathes nés. Ils ont besoin qu’on les laisse se reconnecter à leur être multidimensionnel.

Il est plus que temps maintenant de cesser de leur dissimuler la vérité sous prétexte que l’Éducation Nationale enseigne depuis toujours une histoire complètement erronée de l’humanité aux enfants de la Terre. Le monde entier souffre de désinformation et d’intoxication mentale. Et il est devenu urgent, vraiment urgent que cela cesse ! 

Certains adultes ont parfois tendance à s’imaginer qu’ils sont plus « évolués » que les autres sous prétexte qu’ils croient aux phénomènes « surnaturels ». Mais beaucoup d’enfants, et pas seulement ceux que l’on a pris l’habitude de nommer « les Indigos », savent depuis leur plus jeune âge que rien n’est « surnaturel » et que tout n’est qu’une question naturelle de vibration et d’énergie. Un grand nombre d’entre eux sont déjà conscients de leur multidimensionnalité et ils l’expérimentent au quotidien. Les enfants vont bientôt transformer tous les systèmes éducatifs parce qu’ils ont compris intérieurement qu’ils s’appuient depuis des milliers d’années sur des postulats erronés. La plupart s’ennuient à l’école ; inconsciemment, ils sont connectés en permanence à leur famille galactique et refusent par conséquent une éducation inadaptée à leurs connaissances innées (Cf. extrait vidéo ci-dessous : Sylvie Simon évoque la conscience éveillée de certains enfants).

http://www.dailymotion.com/video/xntqbf

Aujourd’hui, il est devenu quasiment impossible de duper les enfants parce qu’ils naissent la plupart du temps bien plus évolués que nous ne l’étions à notre naissance. Nous avons tendance à nous croire supérieurs parce que nous sommes capables d’écrire sans faire autant de fautes d’orthographe ou de trouver plus facilement une solution à un problème, et que nous apprécions davantage la peinture classique ou la  « grande » musique. Mais c’est une erreur, liée à une approche exclusivement intellectuelle et cartésienne du monde qui nous entoure. En réalité, les enfants actuels, même les plus violents, même ceux qui se droguent et passent des heures devant des jeux vidéos que nous considérons comme stupides, ont presque tous atteint un degré d’éveil spirituel supérieur au nôtre.

Cela s’explique par l’ouverture de brins ADN supplémentaires. Jusqu’à ces dernières années, la plupart des humains venaient au monde avec deux brins d’ADN ouverts sur les 12 qu’ils possèdent. C’est pourquoi nous étions la plupart du temps limités par nos cinq sens. Nous avions peur de dépasser nos limites, et par conséquent nous nous posions peu ou pas de questions existentielles. Nous étions des « cartésiens », qui ne croient que ce qu’ils peuvent observer, mesurer, comparer, répertorier et étiqueter. Nos enfants, eux, sont déjà presque tous connectés, au moins inconsciemment, avec leurs corps supérieurs, mais ils se sentent verrouillés et n’osent pas parler de cette autre réalité à leur entourage. Cela se traduit souvent par des rapports houleux avec les adultes, et il arrive que cela s’exprime à travers des actes d’une violence extrême et totalement disproportionnée.

L’adulte semble parfois complètement dépassé par le fossé qui le sépare de la jeunesse. Cette impossibilité de communiquer provient de ce qu’il se fie uniquement à ce qu’il croit vrai et juste, et que ce qu’il croit vrai et juste est la plupart du temps faussé par la vision matérialiste de l’univers pour laquelle nous avons été conditionnés depuis notre plus jeune âge. Les jeunes d’aujourd’hui refusent de se laisser conditionner de la même manière, et c’est tant mieux ! Ils savent intuitivement ou par clairgnose que bien des aspects de la réalité ne sont pas de la fiction, comme on essaie de nous le faire croire, et que c’est le mot « fiction » qui constitue en lui-même une imbécillité, une élucubration, pas la réalité des mondes auxquels ce mot nous renvoie.

Aujourd’hui, nos enfants naissent tous avec la conscience de la quatrième densité, la conscience cosmique. Non seulement ils acceptent l’existence des extraterrestres et des intraterrestres, mais ils sont souvent capables d’identifier avec précision la famille galactique à laquelle ils appartiennent. Ils savent aussi que chaque planète contient des portes stellaires. Ils connaissent les localisations géographiques des principaux sas temporels terrestres et comment ils ont été fondus dans des anfractuosités naturelles. Parlez leur de Shambhallah, d’Abu-Sharain, de Niffar, de Thulé, de l’Île blanche, la dernière Terre au-delà des îles Shetland, du Triangle du Dragon au sud du Japon, des Portes du Soleil et de la Lune à Tiahuanaco, ou encore de la Montagne Visocica en Bosnie. Non seulement les noms de ces portails interdimensionnels leur sont souvent familiers, mais ils sont nombreux à les avoir visités en projection de conscience !

Ils savent que dans un avenir très proche, l’histoire de notre humanité sera entièrement réécrite. Nous découvrirons tout ce qui nous a été caché depuis des siècles par ceux qui se sont servis de notre ignorance pour s’enrichir sur le dos des faibles et des opprimés du monde entier. Nous découvrirons la réalité exopolitique de notre univers et les véritables raisons de l’assassinat du John F. Kennedy en 1963. Il s’apprêtait en effet à prononcer devant les caméras des télévisions du monde entier un discours politique d’un genre tout à fait nouveau, proposant de créer une société meilleure, plus juste et plus fraternelle, avec le concours des extraterrestres.

Même s’ils s’avèrent incapables d’expliquer à l’aide de mots certains aspects de notre histoire récente et de notre réalité présente, de nombreux jeunes connaissent intuitivement cet aspect des choses. C’est ce qui les rend plus évolués, mieux préparés à affronter le changement de paradigme et l’ascension que nous le sommes, nous les adultes, qui bien souvent croyons tout savoir et tout pouvoir contrôler. Et c’est ce qui fait que les forteresses du matérialisme finiront par s’écrouler et les Fils de Bélial par renoncer à leur entreprise de colonisation planétaire. Ils partiront dès lors qu’ils auront été démasqués. Mais ce n’est pas nous qui ferons tomber les masques, ce sont nos enfants !

La planète a déjà ascensionné en quatrième dimension. Ce qui signifie que toute l’humanité va bientôt être mise en relation avec les connaissances cosmiques. Nous sommes sur le point d’entrer en relation avec nos frères et sœurs de la Grande Communauté et d’émerger au sein d’une Communauté élargie d’êtres évolués. Cette dimension d’existence appelle un nouvel Ordre mondial fondé sur la Paix et la Fraternité. Contrairement aux apparences, la plupart de nos enfants sont non seulement autoprogrammés mais déjà quasiment prêts pour cette échéance. Nous ne pouvons malheureusement pas encore en dire autant du monde des adultes.

Ne soyons plus jamais dupes et prenons en cela modèle sur nos enfants ! Ils ne votent pas. C’est nous qui votons. Mais nous devons nous reconnaître pour ce qu’ils ont compris que nous sommes depuis leur naissance : des êtres libres, des êtres multidimensionnels. Il ne tient qu’à nous de partager leur enthousiasme face à la perspective des merveilleuses retrouvailles avec notre Famille des Étoiles qui désormais se précise de mois en mois, et même de semaine en semaine !

Extrait de Olivier de Rouvroy sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/ - écrit en Janvier 2012

RÉALISATION DE VOTRE PROPRE SPIRITUALITÉ

lumineux

Salutations, très chers, je suis Kryeon du Service Magnétique.

Je sais à quel endroit nous sommes (parlant du Temple de Sagesse du campus de Delphi, en Géorgie, USA). C’est un temple qui a été construit dans le but d’honorer la majesté de l’Être Humain. C’est un endroit sacré qui rend honneur à ce qui est intuitivement connu, au sujet de la magnificence qui est à l’intérieur de chacun de vous. Ce lieu est dédié à l’amour de Dieu, à l’amour de l’humanité, et à l’enseignement compatissant de la paix sur Terre. Il est dédié à la paix intérieure, donc, ne permettons pas que sa vocation soit perdue en cours de route par quiconque écoute ou lit ce message. Nous sommes au bon endroit et au bon moment, dans ce lieu sacré.

Quand vous êtes dans une telle situation, il y a même une énergie qui émane des chaises sur lesquelles vous êtes assis. Il y a une énergie qui émane des murs, du plancher, de chacune des pierres qui sont ici (parlant surtout des cristaux qui sont directement en face de Lee). Tout ceci représente leur pouvoir et leur chronologie. Tout chante la même chanson. Les éléments savent qui vous êtes ! Ô chers Êtres Humains, est-ce trop ésotérique pour vous ?

Certains parmi vous sont peut-être submergés par l’énergie de l’entourage qui inonde cet endroit, sans toutefois être conscients d’un autre entourage qui a toujours été ici. Les éléments qui font partie de la construction de cette place savent qui vous êtes, et certains d’entre eux sont anciens. Ils proviennent de forêts qui sont plus âgées que vous, mais ils savent quand même qui vous êtes. Vous êtes une partie de Dieu, du royaume angélique, de la force créatrice de la planète, et leur vision est différente de celle que vous avez pour vous-mêmes. Ils ne voient pas ce que vous voyez dans votre miroir, mais ils ressentent qu’une présence angélique est entrée dans cet endroit. Ils se demandent pourquoi le conclave angélique d’aujourd’hui apporte une telle énergie. Ils entendent et voient votre magnificence. Ils chantent une merveilleuse chanson, sauf que vous ne pouvez pas l’entendre. J’entends toujours ces chansons. Vous ne savez pas vraiment qui vous êtes réellement.

Chers Êtres Humains, c’est ainsi que le plan a été conçu. Il fut planifié de façon à ce que votre libre arbitre trouve les réponses. Pendant que vous êtes assis sur ces chaises, votre tâche consiste à vous servir de votre éveil spirituel, afin d’ébrécher le mur qui vous sépare de Dieu. Ce mur est appelé « dualité », et il représente le libre choix de l’Être Humain qui est prêt à démolir un mur invisible ou illusoire. La plupart ne le voit pas, car il fait partie de l’éveil spirituel. Une fois que ce mur est perçu, il commence à vous révéler les secrets de la vie et la raison pour laquelle vous êtes ici. C’est le thème de notre message de ce soir.

Permettez-nous de préciser certaines choses avant de commencer. D’abord, je suis Kryeon. Je sais où je suis et je vois ce qui a transpiré dans cet endroit. J’en suis impressionné. Il y a de la pureté dans l’organisation de cette réunion et dans les choses qui se passent ici. Des vies ont été sauvées ici ! Je vais vous l’expliquer dans quelques instants.

Je parle à un groupe de vieilles âmes. Il n’y a pas de débutants dans cet auditoire. Chacun de vous a déjà vécu sur cette planète auparavant. Vous avez tous des archives Akashiques volumineuses. Dans cette salle, il y a des Lémuriens… Il y a des personnes qui ont déjà participé à des écoles de mystère et il y a aussi des shamans. Il y a également de profondes techniques de guérison, ainsi que des personnes qui se sont guéries par elles-mêmes, en plus de quelques autres qui souhaitent être guéries.

Sachez, chers Êtres Humains que c’est votre libre arbitre qui vous a emmenés ici, dans ce temple. Vous avez tous la possibilité d’effectuer un changement au cours de cette réunion, peu importe le sentier sur lequel vous cheminez. Vous avez « chronologiquement » créé cette situation pour vous-mêmes, Voilà pourquoi vous êtes ici. Donc, je vous dis, « Que les solutions que vous cherchez vous soient révélées, et que les réponses à vos questions se retrouvent sur le bout de votre langue. » Ces solutions et réponses seront différentes pour chacun de vous, car vous êtes uniques. Elles sont prêtes à être incorporées dans votre individualité. En effet, c’est un moment propice pour une guérison. Vous êtes au bon endroit et au bon moment.

Veuillez noter qu’une partie de l’humanité est en train de s’éveiller – sur cette Terre. Même si vous êtes de vieilles âmes, certains parmi vous viennent tout juste de découvrir qu’il y a un éveil à une divinité plus magnanime ou un Dieu d’amour inconditionnel. En fait, plusieurs l’ont ressenti. Ils savaient que, d’une façon ou d’une autre, il y avait des êtres spirituels. Ils sont venus ici en toute bonne foi, mais ils n’avaient jamais entendu parler des choses qui font nos sujets de discussion. De notre côté du voile, nous avons une vision globale, donc, nous savons qui vous êtes. Chaque fois que vous revenez sur Terre vous examinez les choses ésotériques, afin de déterminer si elles sont pour vous ou pour d’autres

Plusieurs parmi vous semblent être nés avec ce besoin d’examiner les choses ésotériques. Dès votre jeune âge, vous avez commencé à rejeter ce qui vous était présenté comme spiritualité par votre famille ou par la conscience sociale, et vous avez poursuivi votre propre cheminement. Certains d’entre vous l’ont même fait au détriment de l’amour de leur famille. Vous voyez, je connais qui est ici et qui lit ces lignes. Pensiez-vous être seuls, dans votre cheminement personnel et intérieur ? Pensiez-vous que les anges étaient absents, lors de ces perturbations et frustrations ? Pensez-vous que nous n’avons pas vu couler vos larmes ? Pensez-vous que nous n’étions pas là, quand vous aviez un grand besoin d’aide ? Ah oui, nous étions là ! Je connais celles et ceux qui sont ici ou qui sont en train de lire ce message.

L’humanité commence à s’éveiller, sauf que les manières d’agir et les temps sont différents. Les anciennes âmes de cette planète ont commencé à s’éveiller en masse, à cause du changement que nous avons annoncé et expliqué depuis presque deux décades. Toutefois, il y a tellement d’anciennes âmes qui ne savent pas où tourner ou quoi faire. Elles sont troublées et perplexes. Elle se disent, « Par où commencer ? Où sont les vraies informations et les vraies connaissances ? Pourquoi ai-je parfois l’impression de stagner ou faire du surplace ? Où est le point d’appui pour mon envol ? »

Depuis 18 ans, j’ai transmis beaucoup d’information par l’entremise de mon partenaire (Lee). En fait, c’est ce que nous sommes en train de faire. Mon partenaire s’assoit devant des Êtres Humains et il transforme mon message en mots. Il utilise les mots de sa langue maternelle, car c’est avec cette dernière qu’il se sent confortable. Ainsi, vous pouvez entendre ou lire nos messages. Donc, ce sont les mots de Kryeon.

Au cours de toutes ces années, nous vous avons donné de l’information sur plusieurs sujets. Parfois, c’était de l’information de base, alors que d’autres fois, c’était de l’information dite « spécialisée ». Tout était entrelacé, selon le groupe qui était assis devant moi (ou devant Lee). Cependant, pour un Être Humain qui vient juste de s’éveiller à ce changement global ou massif, il n’y a pas d’abécédaire, de point de départ ou de prémisse qui peuvent servir de base ou point d’appui.

Vous pourriez commencer par le premier livre de Kryeon. J’avais demandé à mon partenaire de l’intituler ; La Graduation des Temps. Oui… Mais c’était un temps énigmatique et mystérieux pour mon partenaire, car il commençait à apprendre comment « canaliser » (faire du channelling). Nous (Kryeon et Lee) n’avions pas encore atteint l’harmonisation actuelle. De plus, je parlais des perceptions ou du temps des années 1989, au lieu de celui d’aujourd’hui. Voilà pourquoi les messages n’étaient pas aussi clairs que ceux de ce jour. Ils n’étaient pas aussi personnels que maintenant.

Aujourd’hui, nous nous lançons dans une nouvelle tâche, et nous l’avons dit à mon partenaire. Il y aura des sortes d’introductions pluridisciplinaires qui ne feront peut-être jamais partie d’un livre physique. Toutefois, cette tâche a un nom. Elle représentera un enseignement ou un ensemble d’instructions pour celles et ceux qui souhaitent commencer au début. En conséquence, le message de ce soir sera une information de base – leçon un – qui va amener le lectorat au début de cette nouvelle énergie et tout ce qui va avec. C’est le point de départ. C’est là que l’Être Humain va finalement découvrir la prémisse. Ceci peut également servir de mise à jour pour quelques-uns d’entre vous, car de nouvelles informations vous seront présentées ce soir.

Ce message a été transcrit, et nous souhaitons qu’il soit considéré comme le premier chapitre ou message de la série. Nous l’appellerons ; La Réalisation de Votre Propre Spiritualité. C’est parti !

Et c’est ainsi.

Kryeon

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du Channelling présenté à McCaysville, Géorgie, USA, le 7 juillet 2007

1...34567...40

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...