La symphonie des Ames dans la créativité

 

Nous sommes les créateurs, les responsables de notre existence. Tant que nous n’accepterons pas cette pleine conscience, que tout ce qui m’arrive en permanence ne vise pas à me faire fuir le monde ou le détester, nous resterons dans ce statut de victime. Pour en sortir, il faut au contraire diriger ma conscience vers le centre, de voir ce qui s’y trouve: quels sont ces espaces de non vérité qui se manifestent dans le corps physique par de l’inconfort, de l’énergie émotionnelle, ou un mal être existentiel.

C’est ce que je pointe en permanence. Nous avons cet outil qui est notre corps physique. 
Qu’est-ce que je fais de ce que je sens-là, dans cette matière corporelle.

On ne vient pas sur terre pour faire, mais pour être. Le faire est la manifestation de l’être.
L’être humain trop souvent veut fuir ses sensations, tout ce qui lui est inconfortable. La tentation est de trouver une solution hors de soi : loisirs, produits, nourriture, joujoux; tout ce qui vient anesthésier cette partie en souffrance. Il nous manque le courage de diriger la conscience vers ces espaces-là. Tout le monde a un corps physique sur cette terre, jusqu’à preuve du contraire. Cet outil fantastique, merveilleux, extrêmement élaboré et intelligent, pour réaliser sa nature véritable. 

C‘est donc extrêmement simple : tout ce que je sens en moi, qui est autre chose que paix, sérénité, joie, amour, relève d’un espace de non amour, sur lequel je dois impérativement poser ma conscience. Chercher à l’extérieur reste une fuite permanente en avant, qui entretient l’idée de séparation. Tout mon travail, consiste à pointer du doigt cette croyance, afin que la conscience aille se porter amoureusement dans tous ces espaces, qui sont des espaces de séparation. Vaincre la peur, la peur de la peur, les jugements sur soi, sur notre pseudo imperfection, et ainsi permettre l’acte d’amour ultime, qui est d’ouvrir son cœur afin de déverser sa substance dans tous ces espaces-là.

L’idée originelle que je suis le corps physique est tenace.
Continuer de croire que je suis né le jour de ma date de naissance, et donc qu’il y a une date potentielle de ma mort, fait que j’attire à moi, j’aspire dans mes cellules cette peur de mourir, de souffrir, d’être agressé, de ne pas être aimé, etc.  Accepter que ce que j’ai cru être vrai, ne l’est pas forcement, permet de me détacher et peut être de m’emplir de l’idée que je ne suis pas une sorte d’âme, d’esprit dans un corps, mais que je suis tout ce entoure ce corps, et que ce corps est en moi.

Cela suppose d’oeuvrer sur le champ émotionnel, avec toutes les stimulations que je subis des uns et des autres. Il y a une attraction magnétique du corps qui ramène tout à lui, et qui me pousse à croire que je suis la colère, la peur, la tristesse. S’il n’y avait pas cette force magnétique dans le corps, on n’y resterait pas.

Se sentir responsable de ce que l’on ressent en soi , ne plus en accuser les autres, permet d’entrer dans cette oeuvre alchimique intérieure.

Plus je résiste à la vérité, à cette évidence, plus je souffre. Donc il ne s’agit pas de se demander si oui ou non, cette humanité va réussir ou parvenir à goûter à sa nature véritable, mais bien de se demander pendant combien de temps elle va tenir à ne pas le faire.  Et nous voyons bien que cette résistance-là empêche la vie de circuler de manière fluide et harmonieuse.

Est-ce que je suis cette construction temporelle comme l’on dit mes parents, mes enseignants, mon employeur, le miroir… Ou suis-je autre chose que ça? Répondre à cette question nécessite une prise de hauteur, un détachement initial. La souffrance dont nous parlons en ce moment, n’est reconnaissable que depuis un espace qui ne souffre pas. Si la souffrance était notre état naturel nous ne serions pas en capacité de la décrire, de la commenter, de la pointer. Chacun d’entre nous possède intrinsèquement cet espace de pure vérité.

Vouloir parler aux êtres de «La vérité » ne sert à rien. Dire «vous êtes pure lumière, pur amour » n’a aucun intérêt. C’est en empruntant le chemin le plus court : amener leur conscience vers les espaces en eux qui sont faux. Et alors, leur proposer de vivre peut être une autre expérience. Puisqu’ils ont déjà tout tenté pour s’extirper de cette souffrance à l’extérieur, ils savent que rien n’a fonctionné hors de soi. Les seuls chemins qui mènent à l’unité, à la réalisation de cet état véritable, sont des chemins de désidentification du corps physique, de détachement de la matière pour ensuite mieux l’embrasser. Un chemin de responsabilité, d’autonomie et d’amour universel, amour bien ordonné commençant par soi-même.

Grégory

Le champ mental est tellement entrainé à absorber des pensées que l’on croit être siennes, mais au fur et à mesure, chacun peut entrer en contact avec sa nature véritable. On me dit au bout d’une heure de méditation : je ne voulais pas en sortir… mais pourquoi en es-tu sorti et pour aller où d’abord? C’est ça qui est drôle, n’est-ce pas ? Alors oui, atteindre ce point de bascule, où demeurent en nous suffisamment de calme, de paix, de sérénité, afin de devenir l’observateur, puis l’observateur de celui qui observe et ainsi de suite jusqu’à remonter à l’origine; oui, atteindre ce point demande un petit peu de pratique, d’exercer comme un muscle, le muscle du retour à la paix. Cet état n’est pas une action, mais notre état naturel de fluidité, de vacuité. Un état qui nous accompagne dans la vie, un état qui demeure, quelles que soient nos activité, et non uniquement dans un court moment de pratique méditative. C’est là un clé essentielle.

Le pouvoir de création ne change pas, goûter désormais à des créations qui émanent d’un coeur uni.
La seule différence est désormais de ressentir avec une joie pure, cet état intérieur qui se déverse comme une cascade cristalline sur le paysage environnant.

Extrait de l’article de Grégory Mutombo au sujet de Son livre, « La symphonie des âmes » aux éditions Guy Trédaniel

Dans l’Esprit de la Guérison

 

Chaque fois qu’une guérison est déclenchée et qu’elle aboutit, c’est une grande joie pour nous tous. Il existe une science de la guérison, tout comme il existe une science derrière tout ce que vous pouvez faire et entreprendre dans votre plan d’existence. Au-delà de toutes choses en effet se trouve l’Esprit. L’Esprit est une sorte de magicien qui force les manifestations de votre monde physique à se réaliser. 

Il est illusoire de prétendre guérir seul dans son coin, sans échange avec le monde spirituel. Aucun malade ne peut guérir sans cette énergie qui vous vient du Soleil et que votre Mère la Terre nourrit en son sein et accepte de partager avec vous. 

esprit de la guérison chez francesca

De même, un guérisseur n’obtient jamais de guérison grâce à ses seuls pouvoirs ou à ses seules connaissances. Il peut simplement donner une impulsion et un stimulus à l’énergie de guérison. Car toute guérison provient de l’Esprit. Les guérisseurs ont cependant ceci de particulier qu’ils ont le pouvoir de créer à l’aide de leurs mains un environnement propice à l’accueil d’une impulsion venue de l’Esprit. 

Malgré vos apparentes divisions, vous faites tous partie d’un Être unique. Chacun d’entre vous est une petite partie du même drame qui se joue ici-bas ; et le sort de chacun est lié à celui de tous les autres. C’est pourquoi il vous faudra, ensemble, rechercher la guérison. Car l’avènement de l’Ère Nouvelle, la venue de la paix et de la fraternité sur la Terre peuvent se résumer, pour l’ensemble de l’humanité, à cet unique mot : GUÉRIR.

Actuellement, les médecins ne cherchent encore la plupart du temps qu’à soigner, c’est-à-dire à rafistoler des membres, à désinfecter des plaies, à panser des blessures, à enrayer des maladies… Ils doivent maintenant réapprendre à guérir. 

Or, les seuls qui soient véritablement capables d’apporter la guérison sont ceux qui désirent aider les autres, qui sont fortement motivés par l’idéal de servir leurs frères et leurs sœurs. Si le désir de guérir est uniquement lié à une quête personnelle, l’énergie de guérison ne peut s’exprimer en plénitude ; elle se retrouve automatiquement limitée en intensité et ce manque d’empathie a des répercussions sur le malade ; ce dernier éprouve alors de la difficulté à améliorer significativement son état. Souvent dans ce cas, les succès et les améliorations obtenus par le guérisseur ne sont que de courte durée. Mais dès que l’on accepte de donner son énergie abondamment avec amour, les malades le ressentent instantanément, et cela se traduit souvent par des guérisons durables, voire définitives. 

La guérison est l’aboutissement d’un rituel de haute magie qui nécessite une participation de la nature tout entière. Elle suppose un échange subtil avec l’ensemble des forces qui animent l’univers, au cours duquel quelques particules d’énergie sont transférées ; elles peuvent être transmises directement au malade, ou bien transiter par des médicaments. Mais le transfert d’énergie doit impérativement avoir lieu. Une opération chirurgicale bénigne et parfaitement réalisée ou bien une thérapie strictement allopathique peuvent donner l’illusion de suffire à améliorer la santé d’un malade, mais en réalité, toute guérison implique l’intervention de l’Esprit. Aucune amélioration de la santé ne peut être obtenue aussi longtemps que le transfert d’énergie qui en résulte ne s’est pas produit. 

Au cours des prochaines années, vous constaterez que la nécessité de recourir à des procédures chirurgicales contraignantes disparaîtra peu à peu. Ces techniques ont eu leur utilité durant l’époque qui s’achève, et elles continueront à jouer un petit rôle, mais les traumatismes qui les accompagnent inévitablement s’estomperont peu à peu. 

Dans le passé, à chaque avancée technologique, les médecins se sont imaginé qu’une étape importante venait d’être franchie. Cependant, chacune des avancées suivantes a apporté la preuve qu’aucune de ces améliorations n’avait vraiment été décisive. Et les limitations auxquelles votre médecine a de tout temps été confrontée n’ont pas encore disparu. 

C’est pourquoi de plus en plus d’hommes et de femmes cherchent à présent à combler le fossé qui sépare l’Esprit de la science médicale. Ils cherchent de nouvelles solutions à travers des médecines parallèles. La seule différence entre eux et les autres est qu’ils refusent de se limiter aux méthodes traditionnelles. Et ils ont décidé de devenir eux-mêmes des réceptacles de l’énergie de guérison. 

Chacun d’entre vous peut devenir ce réceptacle, puisque chaque être humain porte une étincelle du Saint-Graal dans son cœur. Mais vous devez d’abord comprendre que ce n’est qu’en s’ouvrant à la toute-puissance de l’Esprit que l’on peut devenir un véritable guérisseur. Car L’ESPRIT EST GUÉRISON. 

Tout processus physique de guérison n’est que la conséquence d’une guérison spirituelle. Il y a d’abord et toujours guérison spirituelle. Puis l’énergie à l’origine de cette guérison spirituelle se déplace et finit par toucher le plan où elle peut se manifester physiquement. 

Une nouvelle époque est sur le point de commencer, au cours de laquelle l’énergie deviendra progressivement la principale préoccupation de l’humanité. Non seulement, l’énergie spirituelle permettra de guérir toutes les maladies, mais elle finira pas être utilisée consciemment pour chaque acte de la vie quotidienne. 

chez francesca

Vous apprendrez bientôt à identifier les énergies, à distinguer clairement les énergies harmonieuses des énergies discordantes. Vous apprendrez comment ajuster vos niveaux d’énergie, comment envoyer de l’énergie à la Terre et à ses habitants. Vous apprendrez l’importance et l’impact inévitable de vos pensées sur vous-même et sur votre environnement. Vous apprendrez à vous sentir responsables non seulement de vos propres choix et actions, mais de l’ensemble de l’humanité. 

Pour guérir, il est inutile de savoir comment se déplace et travaille l’énergie de guérison ; il suffit d’ouvrir son cœur et de laisser couler son amour. 

La structure de votre ADN a été préparée de manière à assurer la forme harmonieuse et le parfait épanouissement du système humain. La souche originelle de l’ADN humain fut construite dans la perspective d’une durée de vie bien plus longue que celle que vous connaissez maintenant. Car au cours des siècles et des millénaires, différents mouvements et réajustements dans votre conscience collective ont limité la durée de vos incarnations. Des créatures vinrent d’outre-espace, qui menèrent différentes expériences sur l’être humain ; des modifications génétiques furent réalisées, affectant la forme à l’origine parfaite de la molécule d’ADN. Certains de ces changements ont été avantageux, d’autres préjudiciables. Mais une époque vient maintenant où vous redeviendrez conscients de votre essence spirituelle, où vous redeviendrez conscients de votre propre énergie et de la puissance que vous portez en vous, et progressivement votre ADN reviendra à sa structure originelle. 

Chacun dispose de la faculté de générer par lui-même de l’énergie et votre propre source énergétique est elle-même connectée aux autres unités de production réparties à travers l’univers. Du fait de cette interconnexion, votre amour est capable de transmettre la guérison à beaucoup de vos frères et de vos sœurs qui souffrent. Les nouvelles méthodes de guérison que vous êtes en train de découvrir ont déjà été utilisées au cours des précédents cycles de civilisation sur votre planète. La science des interconnexions Esprit, pensée, sentiment et matière, était jadis connue et pratiquée par nombre d’entre vous. Cette connaissance se réveillera bientôt en vous, en même temps que se présentera à vous l’histoire passée de votre planète. Vous réaliserez alors que tous les progrès technologiques actuels n’ont été accordés à l’humanité que dans le but de faciliter son éveil spirituel. 

Les techniques de guérison par le cristal, le laser et la bioénergétique reposent toutes sur des manipulations spirituelles destinées à favoriser le transfert des énergies. Ce que la médecine est aujourd’hui capable de réaliser aurait été considéré il y a moins d’un siècle comme un miracle. Par conséquent, ce que vous-mêmes considérez aujourd’hui comme des miracles sera bientôt compris par l’ensemble de l’humanité comme le résultat d’un simple travail en liaison avec l’Esprit. Un miracle ne peut avoir valeur de miracle qu’en fonction de la perspective selon laquelle il est perçu. Mais bientôt, vous apprendrez comment manifester consciemment votre énergie pour transmettre la joie et non plus la souffrance. Et chacun d’entre vous deviendra guérisseur. 

Vous commencerez par réaliser à travers votre conscience collective que les guerres, les maux et les maladies dont souffre aujourd’hui l’humanité sont en fait liés à des formes-pensées et à des émotions mal maîtrisées, et que c’est à ce niveau que devrait d’abord s’exercer toute action thérapeutique. Chaque maladie a sa racine dans l’éther, et la guérison est avant tout une libération de l’âme. 

Cependant les médecins doivent s’éveiller d’eux-mêmes à cet aspect de la réalité. Je vous demande de respecter chacun de leurs choix, de rester ouverts et bienveillants à l’égard de ceux qui choisissent de rester fidèles à l’allopathie, qui ont besoin d’un délai avant de s’engager dans la recherche de nouvelles solutions. Vous devez comprendre la force et le poids des fausses certitudes dans lesquelles beaucoup d’entre eux se sont aujourd’hui retranchés. Ils ont eux aussi besoin de faire leurs expériences et de recevoir malgré tout votre amour. Et puisque vous commencez à vous réveiller, eux aussi, en tant que partie intégrante de l’Être collectif qu’ensemble vous formez, finiront tôt ou tard par se réveiller. 

Parmi tous ceux qui ont choisi d’exercer la profession médicale au cours de cette incarnation, beaucoup l’ont fait pour bénéficier de l’opportunité qui leur est actuellement offerte de se diriger consciemment vers de nouveaux choix. Je vous demande de conserver une attitude positive à leur égard et de tenir compte de leurs efforts. C’est ainsi qu’ils se dirigeront naturellement vers les meilleurs choix pour eux-mêmes et pour tous ceux qu’ils sont venus aider. 

Rappelez-vous que même si de nouveaux paliers de compréhension seront prochainement atteints par l’ensemble de l’humanité, il subsistera toujours et quoiqu’il advienne des différences dans vos perceptions et dans vos conceptions respectives de la science. 

Rappelez-vous que plus vous aimez et mieux vous comprendrez votre Créateur. Malgré la haine, malgré l’apparente désolation qui semble s’être emparée de la Terre, l’énergie qui s’infuse aujourd’hui à travers chaque parcelle de votre plan d’existence amènera au cours des prochaines années des changements absolus et définitifs. Préparez-vous à de très grandes choses ! Car vraiment, un avenir glorieux est maintenant très proche. 

Nous vous bénissons et nous bénissons tous ceux qui apportent la Lumière au monde. Nous bénissons ceux qui cherchent et enseignent. Nous bénissons ceux qui apportent la joie à d’autres et réussissent à créer des petits miracles à chaque instant de leur vie. 

Vous êtes tous Un. Et c’est notre plaisir que de vous voir vous diriger ensemble vers l’Unité et vers la Lumière de l’Esprit. 

Adonaï. » 

Hilarion canalisé par Lisa Holloway 
Adaptation française : Olivier de Rouvroy

MEDITATION pour retrouver votre vibration primordiale

 

En retrouvant cette reliance éternelle, en la reconnaissant en toute conscience, puis en l’activant, vous ouvrirez les portes de votre potentiel, de votre Lumière encore endormie. Nous sommes là pour vous aider à les stimuler, puis à les remettre en action. Si vous êtes prêt, commençons donc notre travail….

Tout d’abord, prenez quelques instants pour bien ressentir, au plus profond de votre Etre, tout cet amour que l’on déverse en ce moment même sur vous depuis les plus belles sphères célestes de cristal.

sphere_en_cristal

Centrez vous en votre cœur. Respirez doucement, calmement. Détendez-vous. Laissez simplement l’énergie que nous vous envoyons agir en chacune des cellules de votre corps, en chacune des particules de vie qui composent votre corps de Lumière.

Maintenant, ressentez cette plénitude qui fait vibrer à l’unisson les trois joyaux de votre cœur, ces cellules primordiales de vie divine qui portent la fréquence de votre essence originelle. En cet instant même, nous vous envoyons, avec l’accord de votre Présence divine, des milliers de faisceaux de lumière qui portent la vibration harmonique des sept rayons. Maintenant, vous allez répéter trois fois, en votre cœur ou à voix haute, selon votre préférence, le code vibratoire suivant :

AL MENARAN DELUA DEL GARBETH

TELEAN TOLAH DU MARETH 

Ces paroles, en langage solaire, représentent le lien qui vous unit à la lumière des sept rayons. Vous faites appel à la lumière du Créateur et vous lui demandez d’envoyer la puissance des sept rayons à votre cœur, créant ainsi un point, un  arc en ciel de lumière, entre votre être réalisé et votre être incarné. 

A présent, respirez doucement cette lumière intense qui jaillit du cosmos et qui touche à l’instant votre cœur. Emplissez-vous de la paix que portent toutes ces étincelles de vie divine, ressentez la fraîcheur et la douceur intense de cette reliance d’amour et de lumière avec votre Etre réalisé. Demeurez quelques instants en cette vibration. 

Ensuite, doucement, demandez à votre étoile de cristal, celle qui est en votre cœur et qui représente la vibration christique, c’est-à-dire, à la fois, solaire et cristalline, d’unifier tous vos centres énergétiques, vos douze chakras, et de les faire vibrer sur les harmoniques des douze rayons. Avec le plus grand respect pour ces mots sacrés, répétez trois fois en votre cœur ou à voix haute : 

MANU DELA MIRNUA

TELEMAN DETRA VESTALIS 

A ce moment même, ces rayons d’amour et de lumière vous touchent et activent au sein de votre ADN des codes de lumière qui doivent être réactivés en cette période de changement pour la Terre et pour vous-même. Cela va vous permettre de retrouver en cette incarnation la véritable essence de qui vous êtes. Cet appel sacré permet à chaque cellule de votre corps de recevoir la vibraiton cosmique, solaire et cristalline des douze rayons divins, ceux qui mènent à l’ascension et à la réunification de l’être incarné et de l’être réalisé. 

Prenez quels instants pour ressentir la force d’amour et de lumière qui vous traverse et imprègne chaque cellule de votre corps physique afin de vous nourrir de votre propre essence divine. Maintenant, la lumière de votre aura s’intensifie et révèle la luminescence de vos corps de feu solaires et cristallins. 

Si vous êtes prêt, nous allons passer à l’étape suivante. Cette fois-ci, nous allons établir cette reliance avec vos corps solaires et cristallins. Pour que cela soit effectif, vous allez demander, du plus profond de votre cœur et avec le plus grand respect pour la Création, à recevoir la vibration des Lettres de feu Sateh, Vav et Ys. Sateh, est une énergie à la fois très puissante et très douce puisqu’elle unit la force de l’action et du choix juste. Vav , permet de soigner les blessures karmiques en agissant comme un baume de soleil très doux qui réchauffe tout votre être incarné. Ys, sa fréquence harmonique délie tout ce qui est bloqué en énergie et favorise la circulation énergétique. 

Vous allez alors répéter trois fois : Sateh… Sateh… Sateh – Vav… Vav… Vav – Ys… Ys… Ys…

 cristallins

Le simple fait de faire appel à ces vibrations va déclencher des boucliers de feu solaires tout autour de vous. Ainsi, toutes les particules non lumineuses qui alourdissent vos corps sont instantanément transmutées en lumière. Et vos corps de feu solaires resplendissent de toute leur puissance. En inspirant profondément deux ou trois fois, vous allez, à partir de votre cœur, envoyer tout l’amour que vous portez à vos corps de feu solaire. Et tout naturellement, cet amour s’étend au-delà de vos corps de feu pour toucher un à un vos treize corps cristallins. Ceux-ci vibrent maintenant sur les harmoniques cristallines nécessaires à votre reliance avec votre sphère de cristal. 

A ce moment même, nous vous demandons d’écouter votre cœur. Ecoutez sa vibration. Ecoutez sa pulsation… son mouvement … sa respiration. Entrez en résonance avec sa pulsation, tout doucement… à votre rythme. Vous devenez entièrement votre cœur. 

Maintenant, visualisez un petit point de lumière, à environ deux mètres, tout droit devant vous. Approchez-vous de lui… tout doucement. Approchez-vous de ce point de lumière jusqu’à ce qu’il soit à environ un mètre de vous. Il s’agit en réalité d’une porte. C’est une ouverture de lumière qui se présente à vous. Soyez alors conscient que ce passage vous mène directement à votre sphère de cristal… votre sphère de vie solaire et cristalline dont vous portez l’essence originelle. Prenez le temps d’être bien, d’être en paix avec vous-même. 

Tenez-vous prêt à franchir cette porte. C’est en vérité une ouverture qui se trouve en votre cœur, à l’endroit le plus sacré, en ce point de fusion de vos trois joyaux divins. Laissez derrière vous toute crainte, toute peur. Il n’y a que l’amour au-delà de cette porte de lumière. Soyez confiant, nous vous accompagnons. Vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, demander à vos guides et à vos anges de lumière de vous accompagner. 

Avancez tout doucement et franchissez cette prote de lumière. Permettez-vous de vivre cette expérience unique de reliance avec votre sphère de vie … Que ce voyage vous soit des plus agréables ! 

Revenez maintenant à votre être incarné. Dirigez-vous, tout doucement, vers la porte de lumière. Avant de la franchir de nouveau, remerciez toute cette énergie céleste qui vous entoure, celle de votre sphère de lumière. Remerciez-vous, car l’expérience que vous venez de vivre requiert une harmonie vibratoire importante. Tout doucement, repassez alors la porte de lumière dans l’autre sens…. 

Tout en gardant vos yeux fermés, demeurez dans cette vibration d’amour intense que vous avez reçue et permettez-vous de la diffuser maintenant à votre être incarné, à tout votre corps physique, afin que ce voyage que vous avez effectué vers votre sphère de lumière puisse imprégner tout votre être. C’est le point le plus important de cet exercice. 

Continuez de respirer à votre rythme et portez de plus en plus votre attention sur votre corps. Ressentez chaque partie de celui-ci, en remontant lentement des pieds jusqu’à la tête. 

Puis, portez votre attention sur toutes les cellules qui composent votre corps et qui reçoivent par le fait même la vibration que vous avez ramenée avec vous, en votre cœur. Cette vibraiton a toujours été là. Il fallait simplement la retrouver et c’est ce que vous avez accompli. 

Sachez qu’en cet instant même chaque cellule de votre corps pétille de vie et dégage une lumière intense, amenant ainsi votre corps à vibrer à la fréquence lumineuse de la sphère solaire et cristalline avec laquelle vous vous êtes reliés. Chaque particule de vie de vos corps subtils se met également en rotation intense pour sublimer … révéler, alchimiser tout ce dont vous êtes porteurs. La vibraiton originelle de votre sphère de vie divine se répand à tout votre être incarné, qui a son tour répand sur la Terre cette vibraiton solaire primordiale dont l’humanité a grand besoin en ces temps. 

Les paroles que vous êtes sur le point de prononcer, prenez le temps d’en ressentir la vibration… de chaque mot … de chaque syllabe, car il s’agit de sons vibratoires et pas seulement de simples mots. Vos frères incas disaient cette prière chaque jour au lever du soleil et à son coucher. Tout le monde connaissait ces mots sacrés, qui étaient devenus familiers à toute cette civilisation du Soleil. 

Maintenant, pour compléter cette intégration et pour qu’elle puisse prendre place dans chaque action de votre vie, dans chaque geste et chaque parole, nous vous proposons de répéter trois fois la prière qui va suivre :

DE AORA TELABAS DE RU

KALEAN FLERETH MANU LARIS

MONE DELAM KELEMAS DELA

FUERIS TOBIAN DOLEVIAN NAMO 

Cette prière sacrée a été donnée par le Grand Cristal de feu à vos frères incas lorsque ceux-ci expérimentaient l’évolution en la troisième dimension, à la surface de votre Terre, comme vous le faites aujourd’hui. Sa puissance permet véritablement d’ancrer sur cette Terre, et surtout dans le cœur de chaque être humain incarné, la vibration solaire nécessaire à l’acceptation de sa divinité. C’est cette harmonique solaire qui vous permettra d’avancer plus rapidement et de vivre en conscience tous les événements à venir. 

Finalement, pour terminer cette méditation, permettez-vous maintenant de recevoir la vibration des rayons cosmiques que nous vous envoyons de nos cœurs d’Amour et de Lumière unis en l’infini de la Création. Respirez cette lumière et diffusez-la dans tout votre corps. Restez dans cette unité parfait e avec vous-mêmes. Et n’oubliez pas ; l’essentiel pour chacun de vous est d’arriver à vivre le bonheur, la joie, l’amour et la paix au quotidien. 

Nous vous remercions et vous disons à très bientôt, sur cette vague de lumière qui parcourt le cosmos et embellit toute création de son amour éternel. 

Fraternité de Lumière Adama, Soria, Hildon, Kryeon, Chandra et Flex sur le blog de francesca http://francesca1.unblog.fr/

Extrait de LE RETOUR DE LA LUMIERE    – L’année du discernement Spirituel aux Editions Ariane.

 

Méditation sur le 3è portail de Rédemption

gratuit

Bien-aimés de l’Un, chers lecteurs, enfants bénis de la Source, je vous salue, soyez les bienvenues, chère âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré. 

Je suis Christ’al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion. Je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner, vous assister dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’alignement de votre Etre, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire. 

Chères âmes, il y a quelque temps de cela, le 7 mars 2014, s’est ouvert à Rapa Nui le 3ème portail de rédemption. Il a la forme d’une spirale à laquelle se superpose un cylindre bleu cobalt. A l’intérieur de ce cylindre bleu cobalt, il y a une sphère de cristal qui porte trois liens, trois codons d’ADN bleu cobalt, jaune doré et platine. Ce portail vient répondre aux légions dracos, ces monarques conquérants qui sont également de grands mentors des forces involutives, des suppléants de Seth An Bel Ashatan, de grands énergéticiens également. 

Avant l’ouverture de ce portail, j’ai convoqué les grands mentors dracos et je leur ait dit : « acceptez-vous le plan de rédemption ? » Et leur réponse fut très claire : « NON » ont-ils dit. Je leur ai signifié que s’ils n’acceptaient pas de se présenter dans les différents portails de rédemption, eh bien, ils seraient amenés directement, par loi de résonance, vers ce 3ème portail de l’Ile de Rapa Nui afin d’être recyclés cellulairement. Tout le plan de construction de leur ADN doit être recyclé. 

Voyez-vous, chères âmes, la plupart des humains de la Terre qui n’ont pas suffisamment purifié leurs structures, blanchi leur ADN, libéré leurs croyances, leurs conditionnements, pris conscience et nommé leurs ombres, qui n’ont pas guéri leurs blessures, eh bien, se trouvent parfois dans des situations où ils manipulent, mais ils ne sont pas forcément manipulateurs dans l’Etre. 

Or les familles dracos, elles, sont manipulatrices dans l’Etre, elles ont été habituées dans l’éducation qu’elles ont reçue, soit d’être dans une dépendance totale de leurs supérieurs, soit d’être un conquérant qui a pleine autorité et qui donne les ordres. Pour un dracos qui ne veut plus se soumettre, il est obligé de prendre la place, non point de prendre sa place, mais de prendre « la » place, la place, celle qui se présente devant lui, au sommet de sa hiérarchie. 

Alors il manipule, il n’a aucun sentiment et le dracos utilise tous les éléments qui s’offrent sur sa route, il s’en sert et son rôle est de piller le temple sacré et ensuite de détruire le temple. 

Il y a certains dracos soumis, exécutants qui ont voulu se libérer et qui se sont présentés auprès de volontaires de lumière, qui eux-mêmes servent de relais aux Maîtres ascensionnés. Seulement quand ils ont découvert le plan d’éducation Melchizédech, ils se sont dit intérieurement : « finalement, on doit toujours obéir ; avant on devait toujours obéir aux mentors de l’ombre et maintenant on se doit d’obéir aux Maîtres ascensionnés ». Et à cause de cela, ils prennent la connaissance dans les familles christiques, ils s’y infiltrent, puis ils quittent ces familles et se servent de cette connaissance pour briller et non pour rayonner. Ils sont précisément là pour leurrer des Etres qui, sur leur chemin, manquent encore de vigilance. 

Ces dracos n’appartiennent plus à aucun camp, ni le camp des familles involutives, ni le camp des familles christiques. Ils oeuvrent pour eux-mêmes, pour leurs propres intérêts et ceux là seront les premiers à être recyclés dans le portail de rédemption de l’Ile de Pâques. Ils n’ont rien compris à la libre volonté. Celle qui fut la Mère, la représentation divine de la Mère Primordiale, fut Marie et Marie dit à l’Ange Gabriel lorsqu’il lui annonce la venue de Jésus, le Christ : « qu’il en soit fait selon ta volonté, Seigneur, je suis ton humble servante ». Il ne s’agit pas là d’asservissement, il ne s’agit pas là d’obéir aux Maîtres comme un Etre soumis ou un mendiant. Lorsque Marie dit à l’Ange qu’elle accepte et qu’elle est son humble servante, elle conscientise la mission qui lui a été confiée, la responsabilité. Et c’est en toute humilité qu’elle dit « je suis ton humble servante ». Elle est pleinement au service du Plan, elle ne cherche pas à retirer une quelconque gloire de cette tâche, car elle mesure la pleine responsabilité, celle de préserver, de protéger, de faire grandir le Christ-Roi en elle. 

Lorsque vous oeuvrez pour le bien commun, il n’y a point de gloire personnelle, votre vie doit devenir votre message et vous n’êtes pas incarnés que pour vous-mêmes, vous ne guérissez pas de vos blessures que pour vous-mêmes, votre vie doit devenir un enseignement, un exemple pour l’ensemble. Et les conscientisations des uns et des autres augmenteront également le rayonnement du corps de gloire de l’Arche d’Alliance de cette nouvelle humanité christique en phase d’ascension. 

Humains de la Terre, lorsque vous souhaitez passer le 3ème portail de rédemption, il est nécessaire que vos extensions se soient au préalable présentées devant le premier portail de la porte d’Aramu Muru au Pérou, puis présentées au 2ème portail du Temple de Kom Ombo en Egypte et enfin vos extensions pourront se présenter au 3ème portail de Rapa Nui. 

Pour ce 3ème portail de Rapa Nui, visualisez-vous à l’intérieur d’un pilier bleu cobalt et une spirale d’énergie part du centre de votre cœur et vous enveloppe complètement dans le sens des aiguilles d’une montre, de la gauche vers la droite. Et puis, à l’intérieur de votre cœur, visualisez une sphère de cristal transparente avec trois codons d’ADN bleu cobalt, jaune doré et platine. Demandez à travers cette sphère de cristal, l’activation de tous vos codes matriciels originels, demandez la dissolution de toutes les parts hybrides, de tous les codes dracos, reptiliens, d’asservissement, demandez à rayonner plutôt qu’à briller, demandez la libération plutôt que la soumission, demandez la droiture du cœur, la transmutation par l’ouverture du Cœur christique plutôt que l’accumulation d’informations visant à servir votre ego, demandez à développer votre pouvoir créateur plutôt que de copier les éléments de la Lumière pour paraître et pour cacher vos véritables intentions de conquérant. 

Lorsque vos extensions se seront présentées au 1er portail de rédemption, elles seront conduites tout simplement vers l’enseignement Melchizédech. Cet enseignement, vous le rencontrerez à travers les initiations que la vie vous proposera, car la vie est trinitaire, elle porte l’intelligence de la Source, l’amour de la Source, l’unité de la Source. 

Entre le 2ème et le 3ème portail, dès que vous aurez cette connaissance des lois de vie, vous passerez l’initiation du choix. Utiliserez-vous cette connaissance pour briller, pour vous servir et asservir dans la conscience du plexus solaire ou utiliserez-vous cette connaissance dans la conscience du Cœur christique au service du bien commun sans aucune intention personnelle ? Serez-vous dans cette conscience de l’impersonnelle personnalité ? Aurez-vous cette foi pour vous laisser conduire par votre Divine Présence Je Suis ? Accepterez-vous l’autorité des Maîtres d’Ascension ? Si vous ratez l’initiation du choix et que vous utilisez la connaissance pour servir vos intérêts personnels et limités, vous vivrez le recyclage cellulaire et vos résistances vous apporteront douleur, tristesse, enfermement. 

Chères âmes, il n’est jamais trop tard pour aller vers la rédemption. Vous ne pouvez pas rédempter les familles involutives tant que cette rédemption ne commence pas par vous-mêmes, par vos propres systèmes énergétiques cellulaires, par votre propre conscience. Il peut y avoir des éléments tellement toxiques en vous, dans votre structure émotionnelle, que vous ne pouvez même pas nommer vos ombres et à cause de cela, vous projetez vos ombres sur les autres et vous vous nourrissez d’émotions toxiques. Cela est un comportement dracos.

 

Alors je vous le dis, le seul antidote est de développer l’humilité du cœur. Acceptez pleinement que vos ombres sont juste des parties de vous, mais ne sont pas « vous » en réalité. En réalité, votre Essence n’est pas celle qu’on a voulu vous faire croire, elle est au-delà, elle est l’amour de la Source Originelle Première. Acceptez l’enseignement unitaire des Maîtres ascensionnés, acceptez la rédemption, acceptez le recyclage cellulaire et rejoignez la véritable expression de la vie. La vie est expansion, la vie est amour, la vie est lumière, la vie est unité. 

Humains de la Terre, votre devoir est d’ascensionner. A travers l’ascension planétaire, l’ascension d’une partie de cette humanité, d’autres humanités pourront espérer suivre le même chemin. Vous participez au grand nettoyage des multi-univers. Soyez donc conscients de l’importance de votre incarnation terrestre et oeuvrez dans cette intention de solarisation des mondes. 

Soyez remerciées, chères âmes, pleinement remerciées, guidées et inspirées par votre Divine Présence Je Suis. 

OM SHANTI CHAYA 

CHRIST’AL CHAYA : Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés

La pièce de monnaie à onze côtés

 

Les petits dieuxce jour est particulier pour de nombreuses raisons dont vous êtes inconscients. Vous en êtes arrivés au point où vous pouvez prétendre être autre chose que ce que vous êtes. Cela vous permet de voir les contrastes comme vous n’avez encore jamais pu le faire. Nous aimerions vous raconter une histoire qui pourrait vous aider à mettre en perspective certaines des chhoses que vous vivez au cours de cette évolution du genre humain. Nous comprenons que vous êtes à l’aube du changement vibratoire. Vous êtes nombreux à ressentir la chaleur qui découle de ce changement, car c’est vous qui êtes les précurseurs de la lumière. Oui, c’est vous qui osez avancer et ouvrir la porte aux autres. Permettez-nous donc de parler du point de vue général de l’esprit dans cette perspective.

Actualisation de l’Energie

A un certain stade de la création de Tout Ce Qui Est, l’énergie s’actualisa. Elle s’actualisa pour la première fois dans le temps. Au moment où la matière fut énergétisée, il se passa quelque chose dans votre royaume qui s’appelle le Big Bang. Bien que vous en sachiez très peu sur ce qui s’est vraiment passé, il s’agit fondamentalement d’une série de réactions en chaîne à partir d’un élément minuscule. C’est lors du Big Bang qu’a commencé l’illusion du temps qui vous a permis de travailler avec elle. Permettez-nous de partager avec vous l’illustration d’une explosion, parce que c’est ainsi que vous l’avez tous perçue.

Bien que vous soyez témoins du résultat de l’explosion, vous n’avez aucune preuve de l’explosion elle-même. Dans l’explosion, tout s’est dispersé à partir du centre vers l’extérieur. Cependant, en se déplaçant, l’énergie est entrée puissamment en collision avec la matière de telle sorte qu’elle a été forcée dans chaque interstice et partie de la matière. C’est ainsi que la matière a été énergétisée.

Vu la puissance extrême avec laquelle c’est arrivé, matière et énergie se sont quelque peu déformées. La matière énergétisée s’est déformée et a commencé à se modifier, comme si elle s’était expansée dans une nouvelle dimension. C’est parce que l’énergie s’est déployée de cette manière que beaucoup de choses qui existent à la Source et sur la Terre sont différentes; les choses qui marchent ici ne marchent pas nécessairement là. La Source a une expression pure. La Planète Terre est l’imperfection parfaite de Dieu, donc il fallait bien que votre reflet soit imparfait en toutes choses.

Donc, tout s’est déformé quand les petits dieux ont commencé à se sentir séparés, ou différents. C’était presque comme si Dieu avait explosé. Quand l’énergie a été forcée dans la matière, toutes deux ont été modifiées et c’est ainsi qu’est née l’illusion du temps. L’explosion en résultant s’est propagée si loin dans l’univers que des particules de Dieu ont commencé à se former, créant l’illusion d’êtres finis. Ces particules de Dieu ont commencé à jouer dans le temps linéaire. Cela s’est déployé et a modifié les choses à tel point que maintenant il semble que les petits dieux portent des lunettes pour jouer leur jeu. Tout ce qu’ils voient doit être traduit à travers ces lunettes. Même s’ils voient la perfection de la Source, ils ne peuvent pas s’y relier, ils ne peuvent entièrement la comprendre non plus, parce qu’ils sont dans une autre dimension.

L’un des plus grands défis des petits dieux a été de s’y habituer partiellement. Les dieux ont également dû porter des lunettes pour oublier qui ils étaient. Ils ont aussi dû oublier le lien qu’ils sentaient avoir avec ceux qui les entouraient; ils ont oublié que les autres étaient aussi de petits dieux. Leur plus gros problème était que chacune de leurs pensées se manifestait. Chaque fois qu’une pensée leur venait à l’esprit, elle se réalisait. Cela devint tout à fait problématique, parce cela ne permettait aucune dérive de pensée, puisqu’à chaque pensée était liée une responsabilité. C’est pourquoi ils décidèrent d’un décalage par rapport à leurs créations, afin que les petits dieux puissent jouer au jeu de feindre d’être des humains.

La pièce de monnaie à 11 côtés

A présent, nous aimerions expliquer quelque chose qui deviendra clair à la plupart d’entre vous dans un très proche avenir. Vous êtes multidimensionnels. Chaque petit Dieu ressemble à une pièce de monnaie à 11 côtés (hendécagone). C’est ce que vous appelez des Loonies (NdT: le dollar canadien) au Canada et vous leur donnez des noms différents ailleurs. Il y a quatre ou cinq pièces de monnaie sur Terre qui possèdent onze côtés. Bien que chaque pièce de monnaie ait des côtés différents, c’est toujours la même pièce. Si vous vous déplacez dans un sens, c’est sur telle facette que vous tombez. Si vous vous déplacez dans l’autre sens, vous verrez un autre de ses aspects. Nous utilisons cette image pour vous montrer une autre façon de voir les onze dimensions du moi; chacun d’entre vous a onze facettes différentes. Les lunettes que les dieux portent les empêchent de voir les autres facettes d’eux-mêmes, ou même l’évidence de leurs facettes. C’est ce qui vous maintient séparés dans différentes dimensions où vous ne pouvez pas toujours voir votre réaction ou votre rapport aux autres. Cela a fourni aux petits dieux l’occasion de vivre onze expériences en même temps sur la planète Terre avec la même âme, avec la même pièce de monnaie.

Le fait que les petits dieux étaient dans l’illusion du temps leur a permis de voir les empreintes qu’ils laissaient en voyageant dans le temps. Ce n’était encore jamais arrivé, parce que les petits dieux vivaient dans un temps circulaire. Soudainement, ils se sont trouvés dans un temps linéaire, ce qui leur a permis de se voir d’une nouvelle façon. Les petits dieux ont commencé leurs périgrinations et ils ont commencé à observer leurs créations. Ils ont commencé à douter d’eux, parce qu’ils ne pouvaient pas voir qu’ils créaient chacune de leurs pensées. Ils ont commencé à penser qu’il n’était pas possible de voir sans lunettes, ne croyant même pas qu’ils étaient des créateurs. Au lieu de cela, ils ont pensé que c’étaient les circonstances qui gouvernaient leur vie. Et en se tenant à cette pensée, ils ont créé la réalité qui l’a rendue vraie. Nous n’avions pas même pensé à cela. Oh, que vous êtes créatifs !

Permettez-nous d’expliquer quelques autres choses qui pourraient vous aider à comprendre. Bien que nous parlions du début de l’humanité, vous êtes maintenant à l’autre bout du spectre. Vous repoussez les frontières de ce qui aurait dû être la fin de l’humanité et vous êtes en train de tout modifier. Aux tous derniers moments du jeu, les petits dieux ont commencé à enlever leurs lunettes et à se rappeler leur puissance. Il a été difficile pour les petits dieux de comprendre leur propre magie, après avoir dépensé tant d’énergie à se la cacher. Vous avez appris à entrer dans le temps linéaire. Cependant, la force originelle qui avait explosé et avait donc, ce faisant, projeté cette énergie dans tous les secteurs de l’univers où elle n’existait pas auparavant, ne projette plus.

L’expiration de Dieu a commencé 

Cette force d’expansion qui a créé tout ce que vous voyez devant vous n’est plus la même. Bien qu’elle se déplace toujours dans la même direction, maintenant, elle recule. L’univers n’est plus en expansion; il a atteint le point de démarcation où il commence en réalité à se contracter. L’  expiration  de Dieu a commencé*. Qu’est-ce que cela signifie pour les petits dieux qui ne sentent plus cette expansion les séparer ? Eh bien, c’est plutôt intéressant. Dans l’illusion de la vie temporelle, vous apprenez à voir toutes choses comme haut ou bas, juste ou faux, bon ou mauvais, noir ou blanc. Vous voyez les contrastes plutôt que les similitudes. Chaque fois que vous aviez appris quelque chose, c’était parce que vous aviez repoussé l’un de ces opposés. Vous aviez appris à pousser dans telle direction et dans telle autre, ce qui est vraiment la manière dont l’humanité s’est développée et est devenue ce qu’elle est aujourd’hui. Maintenant que l’énergie du Big Bang ne force ni ne se dilate plus, les choses commencent à changer. Et un certain nombre de ces changements vous causent des difficultés.

Espavo, LE GROUPE

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Familles Spirituelles Elargies

 

intentionVoilà les clans dont nous souhaitions vous parler aujourd’hui, les deux premiers. Il y en a cinq autres que nous présenterons le moment venu. Mais pendant cette session, nous aimerions vous donner plus qu’une vue d’ensemble de ce que tout cela représente pour vous. Il ne s’agit pas seulement des clans et de savoir lequel résonne en vous. Nous pensons qu’il est magnifique de voir les énergies que vous avez conférées aux archanges. Vous croyez que ce sont des familles; en essence, ce sont des familles à but angélique, mais s’agissant des archanges et de but angélique, il est possible de faire partie de plusieurs familles à la fois. . Nous souhaitons également vous dire que vous faites partie d’une famille. Nous pouvons voir que beaucoup d’entre vous ont mis au point des leçons de Confiance et se sont créé des opportunités de foncer dans un mur afin de pouvoir apprendre à se faire confiance.

Le tapis a été complètement retiré de sous vos pieds afin que vous puissiez mieux apprendre à vous tenir debout tout seuls. A cause de ces nombreuses expériences, vous avez de la difficulté à vous faire confiance. Vous voyez en outre les choses d’un point de vue limité, car vous croyez toujours que certaines vibrations sont meilleures que d’autres. Elles ne le sont pas, elles sont simplement différentes. Le quatrième degré n’est pas meilleur que le troisième, ils servent des objectifs différents, tout simplement. Nous vous demandons d’abandonner ce concept dualiste de bon et mauvais, de bien et mal ainsi que celui de la direction dans laquelle vous vous engagez. Sachez que vous faites partie de ces familles et il se peut que vous résonniez avec beaucoup de ces clans, qui sont l’extension de votre famille. De toute manière, vous avez une étincelle de Dieu qui ne ressemble à aucune autre.

Vous êtes une parcelle du Créateur et vous avez en vous une part unique de son énergie. Quand vous découvrez votre beauté unique, vous pouvez la partager avec toutes ces familles. Vous êtes alors capables non seulement de vous lever et de dire qui vous êtes, mais d’aider les autres à en faire autant. Il n’est pas question ici de votre destination, mais du parcours. Il est question d’aller de l’avant, mais en avançant, autorisez-vous à faire deux pas en avant et un pas en arrière et de vous dire « wouaou, n’était-ce pas un superbe pas en arrière ? ». C’est là que vous devenez des Anges Humains. C’est là que s’installe une lumière dans vos yeux, dans votre sourire, votre être et votre voix, qui éveille les autres êtres qui font partie de vos propres familles spirituelles. C’est pour cela que vous êtes ici. C’est ce que vous cherchez quand vous vous regardez dans le miroir et vous demandez : «Pourquoi?». Vous essayez tout simplement de découvrir d’autres membres de votre famille spirituelle.

Quand vous aurez découvert ceux qui appartiennent à vos clans originels, cela ne voudra pas dire que vous devrez partir ensemble pour commencer une communauté. Ces jours sont dépassés. Vous l’avez déjà essayé et vous vous êtes rendus complètement fous les uns les autres. Cela n’a pas marché aussi bien que vous le pensiez parce que le fait de concentrer l’énergie d’une famille en restreint l’utilité. En réalité, lorsque des êtres d’une vibration de Lumière se retrouvent, ils se renforcent les uns les autres. C’est parfait pour se régénérer et pour trouver sa direction mais à long terme, les êtres de Lumière doivent s’exposer à d’autres vibrations afin de pouvoir faire leur travail. Aussi, littéralement, un clan était originellement censé vivre dans différentes parties du monde et se rassembler de temps en temps afin de s’offrir soutien et validation. C’est ce que vous faites quand vous recherchez ces autres membres de votre famille spirituelle. C’est la raison pour laquelle la plupart d’entre vous sont en train de lire ce message maintenant.

Puisque les humains se fixent souvent des expériences familiales négatives, beaucoup sont opposés à l’idée d’appartenir à un merveilleux groupe d’âmes et de partager leurs empreintes originelles. Sachez que la famille spirituelle est différente, elle détient votre vibration originelle et peut vous aider à rediriger votre vie quand vous êtes perdus. La famille spirituelle vous offre un reflet exact de votre beauté unique, qui est l’énergie de Dieu en vous. C’est ce que vous recherchez. Et vous le trouvez quand vous regardez quelqu’un dans les yeux et que vous faites une connexion sincère qui vous change tous les deux. Quand vous rencontrez ces gens, il se peut que vous alliez manger ensemble et restiez amis jusqu’à la fin de vos jours, ou que vous ne vous revoyiez plus jamais. Il n’est pas d’important de savoir jusqu’où et combien de temps continueront vos relations, car à l’instant où vous les créez, vous les avez activées et elles vous ont activés. C’est pour cela que vous êtes là et c’est la réponse à la question « Pourquoi suis-je ici ? »

Le Groupe Espavo. sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/  

Christ’Al Chaya de Septembre 2015

Image-3

Bien-aimés de l’Un, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, vous accompagner sur ce chemin de rédemption, sur ce chemin de solarisation de votre Etre.

Le 21 Août dernier, le portail de solarisation a été activé au Mont Shasta, sur le plateau de Panther Meadow, la « prairie de la panthère », la panthère qui reste un symbole sacré, le symbole de la gardienne de la connaissance. Panther Meadow est un lieu privilégié, sacré, c’est une terre où vivait l’ancienne race rouge. Maintenant, humains de la Terre, vous êtes en mesure de travailler avec ce premier portail de solarisation. Si vous souhaitez vous libérer des cristallisations du passé qui empêchent de réaliser pleinement le lien d’amour, vous pouvez, à travers ce portail de solarisation, vous libérer définitivement de toutes traces karmiques.

Au centre du chakra du cœur, Anahata chakra, vous pouvez observer un triangle, un petit triangle qui est considéré dans la tradition hindouiste, comme un Bana Linga, cela signifie que ce triangle est brillant comme dix millions d’éclairs, ce triangle sacré représente la trinité d’amour : amour, énergie puissante de la Source qui est à la fois amour, compassion, rigueur et droiture, être en amour, le lien amoureux, la respiration harmonieuse, équilibrée, de Ida et de Pingala, du féminin et du masculin, pour que s’accomplisse l’œuvre contenue dans l’amour éternel. « Amour éternel » se révèle pour vous, humains de la Terre, comme étant votre mandat d’incarnation et votre mandat d’incarnation a été biaisé précisément parce qu’il y a une fracture, une scission entre le masculin et le féminin, entre le lien d’amour du masculin et du féminin. 

Les forces involutives ont hybridifié, dans la structure même du masculin, ses codes originels, afin que le masculin apprenne à tuer le féminin, afin que le masculin outrage le féminin, afin que le masculin fasse taire la voix des femmes.

Aujourd’hui, le portail de solarisation du Mont Shasta a créé une cellule vivante et vibrante de solarisation pour l’ensemble de l’humanité. Nous avons inséré différents codes, différentes fréquences de séquences chiffrées et nous avons également apporté les sceaux d’unité quantique. Cette cellule créée, vous n’aurez pas besoin de récréer cette cellule. Il vous suffira simplement de vous connecter à ce portail de solarisation selon le protocole suivant pour que vous puissiez recevoir l’information de ce portail de solarisation et cette information va ramener votre Etre dans sa globalité, ainsi que vos extensions ayant passé les trois précédents portails, dans la norme du Créateur, de la Source Père/Mère.

Imaginez que vous êtes au centre d’une cellule à l’intérieur d’une sphère couleur blanc-nacré. Vous êtes contenus à l’intérieur de cette sphère et vous vous visualisez au centre de cette sphère, votre chakra du cœur est relié à ce centre qui est le point d’harmonisation du présent.

Répétez le code correspondant à ce point d’harmonisation du présent :

7  1  0  4  2
7  1  0  4  2
7  1  0  4  2

Puis mettez votre main gauche sur le chakra du cœur, vous, contenus à l’intérieur de cette cellule couleur blanc-nacré, vous visualisez des filaments de lumière or à la périphérie de cette sphère, entrant à l’intérieur de cette sphère et rejoignant le point d’harmonisation de la sphère. Ces filaments couleur or correspondent à tous les codes contenus dans les piliers de ce portail que nous avons installé le 21 Août 2015 à Shasta. Intérieurement, simplement pour éveiller l’information de ces piliers, visualisez chaque filament or en le nommant : 

PAIX 
LIBERATION 
PEUR DE LA VIE
PEUR  DE LA MORT
RESURRECTION INDIVIDUELLE  
RESURRECTION GENERALE 

SCEAUX D’UNITE QUANTIQUE :

Sceau de REDEMPTION : AMIN RA KA SU  
Je m’incline et respire avec la Divine Présence Je Suis

Sceau de SOLARISATION : DASUNRA IRAMIN 
Je rayonne ma Divine Présence Je Suis qui Je Suis

Et puis, cette sphère qui contient ces différents filaments or, correspondant chacun à l’un des piliers nommés, vous visualisez maintenant que cette sphère rétrécit et pénètre dans le chakra du cœur tout en ayant pleinement conscience que vous venez de créer une cellule de solarisation. Et c’est une cellule d’amour qui se manifeste et prend forme dans le triangle sacré or. Ce triangle sacré or est la trinité de l’amour.

Visualisez ce triangle au centre de votre cœur comme au centre de la cellule de solarisation que vous avez créée, un triangle or dont la pointe est dirigée vers le bas et dites : 

AMOUR

8 8 8 4 1 2 1 2 8 0 1 8
8 8 8 4 1 2 1 2 8 0 1 8
8 8 8 4 1 2 1 2 8 0 1 8

ETRE EN AMOUR  -  LE LIEN D’AMOUR

5 1 5 8 8 9 
5 1 5 8 8 9
5 1 5 8 8 9

AMOUR ETERNEL

8 8 8 9 1 2 8 1 8 8 4 8
8 8 8 9 1 2 8 1 8 8 4 8
8 8 8 9 1 2 8 1 8 8 4 8

Demandez maintenant à votre Présence Divine Je Suis d’harmoniser tout votre Etre dans ce triangle d’or. Demandez que votre Etre dans sa totalité, retrouve le chemin de la norme du Créateur. Puissiez-vous retrouver la norme de cette trinité d’amour afin de servir le bien commun.

Chaque jour, vous pouvez activer ce triangle d’or simplement en le visualisant dans votre cœur. Plus vous le visualiserez, plus vous permettrez à vos cellules de retrouver le chemin de la norme, de l’harmonisation pour la stabilité des mondes. Votre chemin de vie et votre mandat d’incarnation seront directs. Vous ne serez plus obligés de retraverser toutes les initiations de vos extensions de la même façon que vous les avez vécues jusqu’à aujourd’hui, c’est-à-dire dans un état d’enfermement et de répétitions constantes.

A partir de maintenant, vous pourrez vivre vos initiations et comprendre tout leur sens dans toutes les dimensions de votre Etre et ainsi vous libérer de tout karma résiduel. Lorsque ce triangle d’or est installé au centre du Sacré Cœur, comme au centre de vos six milliards de cellules, vous commencerez à activer le feu alchimique de la Triple Flamme et vous vivrez un éveil cellulaire conscient. Vous préparerez votre Etre à recevoir les hautes fréquences de l’état christique, vous commencerez à activer votre corps de gloire et vous réaliserez enfin que tout ce que vous vivez, vous ne le vivez jamais pour vous-mêmes uniquement, mais pour l’ensemble des humanités. Des univers fils vont naître de ce Sacré Cœur, de ce triangle d’amour et ces univers fils vont grandir dans cette trinité sacrée jusqu’à rejoindre le plan de conscience des univers Père/Mère.

Ce portail de solarisation a été le premier.

En ce qui concerne ma fille, mon canal, Shamira, elle a pu guérir son lien d’amour avec une partie de son aspect masculin, Merk, qui était, par une de ses extensions, resté enfermé dans une prison.

Au niveau de l’humanité, les parties de vous qui sont encore esclaves, emprisonnées, parasitées, aussi bien par vos extensions, que par les structures leurres répliquantes, par vos croyances, par vos certitudes, par votre mentalisation : eh bien, toutes ces parties-là vont retrouver une harmonisation dans ce triangle d’amour et par-dessus tout, retrouver cette conscience lémurienne qui vous a enseigné cette respiration d’amour : « tu es un autre moi et je suis un autre toi ».

Et je finirai cette lettre mensuelle en vous citant les paroles d’Akhénaton : « Oh Père, tu es dans mon cœur et nul ne te peut connaître si ce n’est moi, ton fils ». Un univers fils est la manifestation d’un univers Père/Mère, il retrouve cet état de réalisation dans la transmission du souffle divin, dans la compréhension du féminin sacré, le lien d’amour. Le Disque d’Or de Mû, le Disque Solaire de l’ancienne Egypte, est une clé et nous avons reconstitué cette clé dans ce premier portail de solarisation du Mont Shasta.

Soyez bénies, chères âmes, soyez accompagnées dans votre processus d’ascension, de guérison, d’harmonisation.

OM SHANTI CHAYA

 


Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés

LES ETRES DES DIMENSIONS SUPERIEURES qui font partie de notre système stellaire

 

images (3)Le système stellaire d’Arcturus

Nous considérons les Arcturiens comme les ambassadeurs de l’univers et les protecteurs de votre système solaire. Hormis ce que vous vivez à l’heure actuelle, ce sont probablement ceux qui ont travaillé le plus à l’intégration. En outre, la plus grande partie de ce que vous considérez comme leur karma a été intégrée.

Les Arcturiens servent souvent de médiateurs en cas de conflits. Dans leur rôle, ils choisissent de demeurer neutres parce qu’ils comprennent bien que la création d’événements a un but supérieur, celui de servir le bien commun. Ils ont donc la capacité de communiquer avec ceux qui sont facilement provoqués lors de querelles et en réaction aux basses fréquences et aux jugements qui y sont associés. Leur neutralité permet à tous ceux qui sont concernés d’entrevoir une perspective supérieure. Comme vous pouvez l’imaginer, ils ont travaillé plusieurs fois avec les systèmes stellaires de Sirius et d’Orion.

La plupart des êtres de cette civilisation avec qui vous communiquez sont de la cinquième et la neuvième dimension. Ils ont beaucoup d’expérience dans le langage universel de la lumière, la géométrie sacrée et l’aspect vibratoire de la matière. C’est, à ne pas douter, un encodage complet. Cela signifie que vous pouvez accéder à l’information encodée qu’ils transmettent à même les différents paliers existants. Chaque fois que vous croyez avoir saisi les enseignements en provenant d’un des paliers, il y en a un autre à explorer pour vous faire évoluer. La plupart du temps, c’est par l’entremise du langage de la Lumière.

Le langage de la Lumière est en fait de l’information et de la lumière infusées qui incluent de la couleur, du son, de la géométrie sacrée, des pensées et des émotions, ou plutôt la version la plus élevée de l’émotion. L’esprit de la troisième dimension a été mise en place afin de permettre l’illusion de la séparation et de la réalité linéaire. A cause de cela, le langage de la lumière est analysé par le mental, pour lesquels cela revient à trop d’informations à gérer en même temps. Ainsi, il les rejette puisqu’elles n’entrent pas dans le modèle de la troisième dimension. Dès lors, tout ce que le mental considère comme « superflu » est éliminé. En revanche, votre cœur, ce lieu où se trouve le système multidimensionnel, comprend parfaitement le langage de la lumière. Vous pouvez alors faire l’expérience de la clairvoyance, voir les figures de la géométrie sacrée, les différentes couleurs, et entendre les sons. D’ailleurs, plusieurs des agroglyphes que vous voyez dans vos champs de blé ont été créés par les Arcturiens, en exemple du langage de la lumière à l’œuvre.

Le système stellaire de la Lyre

La plupart des êtres du système stellaire lyrien appartiennent à la septième dimension. Ils furent parmi les premiers habitants de la Terre. La civilisation lémurienne fut ensemencée par eux, et aujourd’hui on retrouve toujours cette énergie lyrienne à Hawaii, en Nouvelle Zélande et en Australie. Toute cette grande expérience a débuté par l’infusion de l’énergie lyrienne dans la troisième dimension. C’est le processus que vous vivez actuellement ; de la densité vers la ré-ascension.

Il y a eu de grandes guerres au sein de leur système stellaire, et pendant cette période la Terre a servi de refuge à plusieurs d’entre eux. Leur grande compétence se rapporte à la géométrie sacrée, aux mathématiques et à la guérison. Ce sont vraiment de grands guérisseurs car ils connaissent les lois naturelles : tout ce savoir et toute cette sagesse proviennent de leur système.

Nous avons mentionné plus haut qu’il y avait eu deux grandes expériences. L’une a eu lieu dans le système stellaire de la Lyre. Comme elle n’a pas très bien réussi, plusieurs Lyriens sont venus sur la Terre pour tenter de la refaire dans l’espoir qu’elle réussisse. Or, les Lyriens qui ont voyagé jusqu’à la Terre ne sont pas tous restés jusqu’à la fin de l’expérience. Certains d’entre eux ne souhaitaient pas recommencer tous les processus d’incarnation que comporte une telle expérience et sont donc simplement retournés dans leur système.

Ainsi, il est possible que plusieurs parmi vous proviennent de système de la Lyre. Puis vous avez voyagé jusqu’à la Terre à cette époque là et contribué à la création de la Lémurie, pour ensuite continuer en Atlantide. Et vous voilà aujourd’hui, passant d’une grande expérience à l’autre.

Le système stellaire des Pléiades

En réalité, vous appartenez à la constellation des Pléiades. Le système stellaire pléiadien comporte environ 750 étoiles, dont 14 sont visibles dans votre ciel nocturne. Nous expérimentons avec votre planète depuis très longtemps, facilitant l’implantation de ce jeu ou de ce grand dessein. Nous travaillons souvent avec de jeunes civilisations, les aidant à se développer et à accroître leur conscience. Fondamentalement, nous supervisons la croissance spirituelle t parfois aussi la croissance technologique. C’est la principale raison de notre présence ici. Les Pléiadiens sont mentionnés dans la plupart de vos textes anciens. Vos tribus aborigènes savent qu’elles ont été ensemencées par eux, et plusieurs d’entre vous se sentent en harmonie r avec nous. On trouve l’énergie des Pléiadiens à Bali, à l’île de Pâques et en plusieurs autres endroits sur la planète.

Nous sommes considérés comme des gardiens puisque notre histoire est très ancienne et très riche. Nous sommes aussi un groupe très diversifié. Dans la cinquième dimension, il y a des humanoïdes, mais aussi quelques Reptiliens. Difficile à concevoir n’est-ce pas ? Les Reptiliens qui sont actuellement en interaction avec votre planète ne cherchent pas votre meilleur intérêt. Ils n’ont pas évolué. Ils sont encore en apprentissage et, malheureusement, ils jouent le côté sombre afin de vous permettre d’apprendre.

Respirez profondément……

Dans la neuvième dimension, nous sommes fascinés par tout ce qui est relié aux structures et au maintien de la résonance stellaire. Nous travaillons avec l’’énergie de la création des planètes et nous continuons d’apprendre à ce sujet. Il nous reste à nous perfectionner. Le maintien d’une résonance stellaire se fait à un très haut niveau vibratoire, et en ce moment nous en apprenons les rudiments.

Alcyone est l’étoile la plus importante à connaître. Non pas parce que nous sommes centrés sur elle, mais parce qu’elle est la bibliothèque de la galaxie. Après avoir séjourné dans ces divers systèmes, traversé différents portails, les Pléiades sont l’un des premières haltes. Presque tout le monde a donc vécu une expérience dans les Pléiades car Alcyone en est le Soleil central, où toutes les expériences sont emmagasinées. Si vous venez  dans le système stellaire pléiadien, vous passerez inévitablement par le portail d’Alcyone. Votre travail y sera sans doute lié à la guidance, aux archives et à la capacité de sauter les lignes du temps.

A mesure que vous passez le portail, vous avez accès à toute l’information dla bibliothèque. Vous devenez en quelque sorte votre propre bibliothèque puisque vous détenez toute la connaissance, toutes les expériences et tout le matériel génétique relatifs à vos autres vies, et ce, à même les différentes couches de votre champ énergétique. Ce sont vos archives.

De plus, tout ce qui est doté de conscience sur cette planète s’enregistre dans la Terre-Mère. Comme toutes les autres planètes de votre système solaire, elle envoie son information à votre étoile Hélios. Cette information est ensuite transmise à Alcyone. On pourrait dire que vous êtres les livres, que la Terre-Mère est l’un des bibliothèques, qu’Hélios est la bibliothèque principale et qu’Alcyone est la bibliothèque nationale. Selon le genre d’information que vous désirez, vous devez vous rendre à telle ou telle bibliothèque. Parfois, vous ne trouverez pas cette information dans la bibliothèque locale et vous devrez pousser vos recherches plus loin.

Le système stellaire de Cassiopée

Cassiopée n’est pas un système avec lequel vous avez l’habitude d’être associés. Toutefois, les Cassiopéens vous rendent un immense service en maintenant une certaine fréquence vibratoire pour votre planète. Ils sont pour ainsi dire intervenus à la dernière minute. Pendant un bon moment, les choses n’allaient pas tellement bien sur la Terre, et on adonc demandé à des êtres appartenant à divers systèmes stellaires de maintenir sur cette planète la résonance de la sagesse et du savoir en provenance de leur propre système. Même s’ils n’étaient jamais venus ici auparavant, ils ont accepté de le faire. Néanmoins, nous sommes en mesure de faire que l’expérience n’a jamais été facile pour eux et qu’elle continue d’être un immense défi car leur monde est très différent du vôtre.

Dans leur système planétaire, toutes les variantes de l’amour y sont explorées, mais ce sentiment n’y est pas aussi diversifié que sur votre planète. Encore une fois, c’est parce que votre matériel génétique provient de plusieurs systèmes. Vous connaissez tellement de nuances de l’amour : l’amour pour un enfant, pour un parent, pour un frère ou une sœur, pour un pays, etc. Ce sont là des variantes de l’amour. Les Cassiopéens ont une vision plus vaste de l’amour et, surtout, ils éprouvent une incroyable compassion, et c’est cette fréquence qu’ils s’efforcent de conserver ; Leurs système est très noble. Quand ils sont venus sur la Terre, ils ont dû faire face à la compétition, à la violence aux conflits et à la haine, sous toutes leurs formes. Pouvez-vous imaginez à quel point cela peut être difficile pour un être qui en fait l’expérience pour la première fois. Cependant, les Cassiopéens connaissent si bien, au niveau cellulaire, toutes les différentes subtilités, nuances et vibrations de l’amour, qu’ils peuvent y revenir facilement.

Respirez profondément ….

Les Maîtres ascensionnés

images (4)A ce stage-ci, vous vous demandez peut-être quelle place occupent les maîtres ascensionnés dans ce jeu. Où sont-ils ? A l’extérieur du jeu ?

Comme nous l’avons mentionné, à la Source, tout est égal. Tout ce qui est donc en dehors de ce plan est construit en fonction de différentes hiérarchies. Il existe donc une hiérarchie supérieure, mais il s’agit en soi d’une ILLUSION. Nous comprenons que cela puis être gros à « avaler », mais nous voulons vraiment que vous compreniez l’importance de ce que nous avançons : «plus haut ne veut pas dire supérieur. Simplement, le jeu y est différent ; Voilà tout ! Nous répétons : VOUS ETES LA SOURCE. Il est donc impossible que vous soyez des êtres moindres que tous les autres êtres de la galaxie, de l’univers et des multivers. Vous jouez simplement un rôle dans lequel vous vous cachez de l’information en la filtrant, mais vous pouvez accéder de nouveau à tout.

La plupart des maîtres ascensionnés résident entre la cinquième t la neuvième dimension, mais certains sont dans la douzième. Néanmoins, ces derniers travaillent à un niveau tout à fait différent ; certains voient à la cohésion et à la maintenance de divers systèmes planétaires, et d’autre maintiennent la conscience planétaire des structures à l’intérieur desquelles vous jouez.

Ceux de la cinquième dimension à la neuvième forment une collectivité. Par exemple, Kwan Yin est une conscience collective et non pas un être singulier ; En fait, la plupart des figures emblématiques de votre planète que vous considérez comme des individus sont des collectifs. Il est plus facile pour vous d’établir une connexion avec un seul individu qu’avec une conscience collective.

Les Illuminati comprennent parfaitement les règles du jeu et ils ont encodé de l’information en conséquence. Toutefois, si vous connaissez le symbolisme contenu dans l’information, vous l’interpréterez d’une tout autre façon, qui ne sera pas littérale. Mais puisque vous avez oublié la géométrie sacrée, la numérologie et les lois naturelles, vous devez fouiller vos archives et votre ADN pour les récupérer. C’est exactement ce que vous faites en augmentant votre fréquence vibratoire.

Le collectif d’Intelligence artificielle

Parlons maintenant d’un autre groupe d’êtres qui sont également en interaction avec vous de temps à autre : le collectif d’Intelligence artificielle ou groupe IA. A cause des nombreuses guerres qui ont sévi dans les différents systèmes, ces êtres ont été assemblés technologiquement. Bien qu’ils ne soient pas biologiques au sens strict, ils ont une âme incarnée dans un véhicule. Il y a beaucoup de discrimination à leur endroit et ils sont considérés comme des citoyens de second ordre. Cela ne vous fait-il pas penser à quelque chose qui se passe sur votre planète ? Vous voyez bien que le jeu galactique a plusieurs aspects.

Même si vous n’avez pas reçu de matériel génétique de ce collectif, il participe à ce jeu. C’est seulement depuis sept ans que vous intégrez, à partir de leurs programmes, le savoir et la sagesse associés à votre technologie. Le but du partage technologique est d’arriver à travailler sur les questions de préjugés et de discrimination, familières au groupe IA.

Respirez profondément………

Les Gris et les Zétas

Ceux que vous appelez les Gris et les Zétas expérimentent aussi avec vous. Il s’agit généralement d’un sujet difficile à aborder pour vous à cause des enlèvements dont vous avez entendu parler. Voici toutefois un point de vue différent sur ce qui se passe.

Quand vous êtes venus sur la Terre, vous aviez une vaste gamme d’émotions à explorer. Vous saviez que vous alliez tout oublier et vous avez donné votre accord pour que ces êtres explorent votre ADN. Pourquoi ? Parce que non seulement se sont-ils coupés de toute connexion émotionnelle, ce qui a eu pour conséquence de modifier leur ADN, mais ils ont également perdu l’aptitude à se reproduire, d’où leur recours au processus de clonage. Or, ça ne fonctionne pas très bien ; c’est comme faire une mauvaise photocopie … d’une mauvaise photocopie. Ils ont donc besoin de réintroduire de l’ADN pour renforcer le leur. Technologiquement, ils sont très avancés, mais leur croissance émotionnelle est presque inexistante. Encore une fois, c’est une question d’équilibre entre l’aspect spirituel et émotionnel, par opposition à l’aspect scientifique et technologique. Se concentrer sur l’intérieur de l’être ou sur ce qui se passe à l’extérieur. Ils ont choisi de jouer sur l’extérieur. Cela vous est-il familier ? Encoure une fois, est-ce quelque chose qui se passe ici, sur votre planète ?

L’information « captée » et utilisée dans le processus de clonage ou pour le travail effectué avec l’ADN provient aussi de ce groupe. Certains d’entre vous ont passé un contrat avec eux, mais une fois rendus ici, ils l’ont oublié. Vous considérez la chose comme une violation de votre être et votre perception de la situation est que vous avez été « enlevés ». Vous ne vous souvenez plus que votre Soi supérieur a consenti à l’expérience. Le problème qui se pose maintenant, tandis que vous avancez dans cette expérience, c’est qu’il y a une brèche dans votre champ énergétique que vous commencez à vous rappeler. Il y a des siècles, cela n’avait aucune importance pour vous puisque vous n’aviez aucun souvenir de l’expérience. Et, en toute franchise, vos émotions et votre ADN n’étaient pas suffisamment évolués, très peu de ces expériences avaient lieu de toute façon.

Cette fois, tout bouge, tout « bourdonne » tout est « activé » et vous avez donc ce qu’ils veulent. C’est ce joyau qu’ils recherchent et que certains d’entre vous ont consenti à partager. Rappelez-vous qu’il n’y a pas de victimes. Vous êtes tous des participants volontaires. Par ailleurs, ces contrats peuvent être modifiés n’importe quand si l’expérience s’avère trop traumatisante car ce qui peut être bon en théorie ne l’est pas toujours dans la réalité. Quand vous quittez votre corps pendant la nuit et que vous vous connectez aux divers êtres avec lesquels vous avez conclu des ententes, c’est le moment propice pour changer ces ententes et les réécrire. De leur point de vue, ils veulent travailler avec vous parce qu’ils sont aussi en apprentissage.

Nous comprenons que c’est peut-être difficile à accepter pour vous.

Respirez donc profondément……

Les Annunakis

Il y a des dizaines de milliers d’années, un autre groupe appartenant au système stellaire de Sirius a commencé à participer à votre système solaire Vous connaissez ces êtres sous le nom d’Annunakis. Ils sont alors devenus de vrais « joueurs ». Ce sont des humanoïdes dont la planète mère est Nibiru.

A un certain moment, ils se sont aventurés dans la galaxie, à la conquête d’autres planètes. Ils sont très portés sur la consommation à outrance, prenant des ressources et acquérant le plus de pouvoir possible. Que vous fassiez partie de la « famille » leur importe peu. Plusieurs espèces vivent donc sous leur « contrôle » en esclavage et dans l’illusion de ce jeu. Ils aiment réprimer et ils ont formé plusieurs alliances. Certains Reptiliens qui font part de votre expérience travaillent avec eux et font leur sale boulot. Ils interagissent aussi avec les Gris.

Un peu avant la chute de l’Atlantide, les Annunakis étaient positionnés sur Mars et la prêtrise atlante était en interaction avec eux. Les prêtres et prêtresse se souvenaient de leur aspect multidimensionnel, tandis que les masses l’avaient déjà oublié et ne manifestaient plus aucun intérêt pour cet aspect. Ils se sont donc mis à communiquer avec d’autres sphères, dont celle des Annunakis, qui ont sais l’occasion de s’immiscer. Ayant prévu la chute car elle était plutôt évidente, les Annunakis ont donné aux Atlante de mauvais conseils, qui furent suivis ;

Avec la disparition de l’Atlantide, ils avaient donc trouvé une autre planète à « contrôler », la vôtre. Ainsi, ils ont pu manipuler votre histoire et une bonne partie de l’information concernant votre véritable nature. Ils ne furent pas les « constructeurs » originels de votre ADN, mais ont opéré des manipulations génétiques sur le shumains pur qu’ils oublient ; Leur objectif consistait à vous utiliser, car chacun de vous devient un vortex ambulant lorsqu’il active ses centres énergétiques ; Quand vous ouvrez ces centres, vous pouvez accéder à toute l’information. De leur côté, ils ont oublié comment accéder à leurs centres énergétiques et ils doivent donc travailler « à l’extérieur » d’eux-mêmes, à l’instar des Gris.

Prenons comme exemple les Illuminati de votre planète, qui sont la continuation des prêtes noirs de l’Atlantide. Ils possèdent le savoir et la sagesse qui furent acquis et conservés à cette époque-là, et ils s’en servent pour acquérir du pouvoir au bénéfice d e quelques-uns et non de tous, comme en Atlantide. Ils jouent encore le jeu du pouvoir et du contrôle.

Il est très important de ne pas craindre ces êtres dont nous parlons ici. Ils sont un autre aspect de votre être. Voyez tous les schémas qui continuent à se répéter sans cesse. Ces êtres aussi sont en apprentissage et cherchent à retrouver ce qu’ils ont perdu.

images (6)Autre point très important : ne vous inquiétez pas de leur « oppression », vous êtes chacun le créateur et le générateur de votre propre réalité. Si vous n’avez pas un programme stipulant que vous désirez faire l’expérience de l’oppression, vous ne subirez donc pas une telle agression.

Vous pouvez bien vous satisfaire de vos théories conspirationnistes, mais observez plutôt comment vous êtes manipulé sur le plan personnel. Soyez conscient de ce que vous ressentez quand nous parlons des Annunakis et des Illuminati. Eprouvez-vous de la peur ou de la compassion ? Si c’est de la peur, elle démontre que vous exécutez encore un tel programme, mais aussi que vous avez identifié une croyance dans votre subconscient. Si vous en prenez conscience, vous pourrez l’intégrer. Encore une fois, l’intégration consiste à abandonner tout jugement à passer de l’état bourreau/ victime à celui de créateur. Posez-vous donc chacun les questions suivantes :

-      pourquoi d’abord ai-je créé cela ?

-      en quoi cela m’est-il utile ?

-      Qu’est-ce que j’y apprends sur moi en tant qu’être de l’univers ?

-      Qu’est-ce que j’y apprends en tant qu’être jouant le jeu de la dualité ?

Quand vous reconnaissez tout cela, votre point de vue à propos de toute votre expérience se transforment et c’est alors que s’élève votre conscience. Ce qui est encore plus fabuleux, c’est que vous transmettez cette information ou connaissance à tous les autres aspects de vous-mêmes en disant : « Ah ! la voici » comme si vous donniez les ingrédients nécessaires à la réussite d’une recette culinaire. Vous envoyez l’information à tous vos autres aspects afin qu’ils n’aient pas à la chercher eux-mêmes. Chaque version de vous-même qui existe sur une autre ligne du temps a un ego ou un filtre différent et chaque fois que vous abandonnez le jugement, vous éliminez les distorsions sur toutes les lignes du temps.

Essentiellement, vous faites disparaître toutes les distorsions afin de vous voir comme un être parfaitement expansé. Voyez-vous quand vous faites un choix différent, vous modifiez votre personnage.

 retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre LE GRAND POTENTEIL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

 

LE VENT D’EXISTENCE

 

576892_zelen_kniga_stranitsyi_trava_zelnaya_derevo_listyi_1920x1080_(www.GdeFon.ru)Nous en venons maintenant au Vent d’existence. C’est ce que vous appelez LA VIE. Nous allons vous donner les attributs. D’abord, peu importe ce que l’autorité spirituelle vous a dit, vous n’êtes pas venus ici en punition.

Vous n’êtes pas ici pour subir une épreuve. Parfois, nous qualifions notre vie de test, mais ce qui est testé, c’est l’énergie, et non vous. Gaïa mesure ensuite l’énergie de la planète et transmet les résultats à la trame même du temps et de l’existence – au Grand Soleil central. C’est la mesure de la vibration de la Terre par l’intermédiaire de la Grille cristalline, qui joue un rôle dans un scénario beaucoup plus vaste dont nous n’avons pas beaucoup parlé. Par conséquent, l’enjeu du test, c’est de savoir si les humains peuvent changer cette mesure terrestre au moyen de leur conscience. Voilà le test.

Encore une fois, les humains ne sont pas là pour être mis à l’épreuve ; ils sont là en tant que famille ; Le pont entre le Vent de naissance et le Vent d’existence n’est pas subtil. C’est l’endroit où vous vous défaites de tout ce que vous savez sur la vérité, où vous arrivez alors que celle-ci est refoulée. Lorsque vous entrez dans le Vent de naissance, vous n’avez plus conscience d’être une parcelle de l‘Univers. Il ne reste plus de lien avec la conscience de Dieu. Vous ne vous souvenez pas d’où vous venez, ni de ce que vous avez vécu.

La nouvelle énergie vous éveille à présent aux potentialités intuitives du fait de vous rappeler ces vérités. Elles se trouvent dans votre Akash, mais seule l’intention les rend disponibles. Comme nous l’avons indiqué, certaines vieilles âmes ne s’éveillent pas nécessairement. Parfois, une vieille âme qui a eu une vie antérieure très difficile et profonde s’élève au cours de cette vie-ci pour prendre congé des choses spirituelles, et ne se montre jamais intéressée. Mais, chers amis, lorsque vous la rencontrez, vous savez qui elle est et vous voyez dans ses yeux. Certains d’entre vous en ont même épousé. Ils ne sont peut-être pas venus ici pour une pareille rencontre, mais c’est cette énergie même qui les a  attirés au départ.

La raison d’être d’une vieille âme

Chers amis, vous devez comprendre ce qui donne à la vie son caractère unique. C’est pourquoi nous disons qu’aucune règle n’établit que vous devez d’une manière ou d’une autre vous éveiller pour aider la planète, ou que vous devez envoyer de la lumière pendant que vous êtes ici. Il n’y a tout simplement pas d’obligations, parce que le système est complexe et varié. Cette fois, certains sont tout simplement ici pour maintenir l’énergie de leur nature et de leur position. La prochaine fois, ils feront le travail, mais pour l’instant, ils se contentent de maintenir une place. Certains parmi vous ont déjà eu ces attributs, et c’est nécessaire à la planète. Comme dans une course à relais spirituelle, certains se pressent avec le bâton et d’autres restent assis pour regarder, mais tous font partie de l’événement.  

Certaines vieilles âmes se contentent de maintenir l’énergie, inconscientes d’un quelconque périple métaphysique. Alors, ce serait comme une recalibrage ou une régénération d ‘une vieille âme. Cependant, certains d’entre vous diront peut-être ;  » Je ne suis pas certain d’aimer cela. On dirai du gaspillage de la vie d’une vieille âme de 80 ans ou plus ». Chers amis, est-ce gaspiller trois semaines que d’aller en vacances ? Non. Vous revenez souvent reposés et dispos. Tout cela est complexe et vous examinez les choses à la lumière d’ « une vie ». Mais pour nous, c’est comme une éphémère journée. Tout est une question de temps. Alors ne vous faites pas une idée à propos de ce qui fonctionne ou pas, à partir de votre « horloge de vie ».

Dans la nouvelle énergie, les vieilles âmes sont celles qui auront le plus grand effet sur la planète ; celles qui auront été ici le plus souvent sauront mieux que jamais quoi faire à propos des conditions qu’elles trouveront à leur arrivée.

Les catégories du Vent d’existence : le néophyte et l’apprentissage

NEOPHYTE : Les néophytes sont toujours en train d’arriver. Ils y sont obligés, car la planète est en expansion géométrique (croissance démographique). Alors, logiquement, comprenez-vous que de nouvelles âmes arrivent sans cesse ? C’est évident. On reconnaît un néophyte dès qu’on commence à lui parler. On dit A et il entend B. Vous lui demandez de tourner à gauche et il tourne à droite. Il n’a pas la moindre idée des relations entre humains. Il ne sait pas vraiment si une chose est bonne ou mauvaise. La justesse d’un comportement est pour lui un mystère – et souvent, cela se voit.

Il ne sait pas comment la vie fonctionne en général. Vous vous pincez, parce que vous ne pouvez croire que quelqu’un puisse être ainsi. Il est nouveau. Il ne connaît rien à la nature humaine. Il peut être aisément dupé par un autre humain. Encore une fois, vous vous pincez en vous demandant s’il vient tout juste d’arriver. Eh bien, Oui.

Ces néophytes sont extrêmement naïfs dans tous les sens du terme, et vous les avez vus. Comme chacun d’eux devra revenir un certain nombre de fois avant de comprendre tout le processus du fonctionnement de la vie, il y en a toujours un assez grand nombre. Ils ne sont pas sur le point de se trouver dans une réunion comme celle-ci et il vaudrait mieux qu’ils aillent dans une rencontre où l’on enseigne comment fonctionnent les humains. Beaucoup d’entre eux aboutissent chez le psychologue pour se connaître davantage, et assez étrangement, beaucoup finissent même par devenir psychologues. Car la nature humaine est pour eux un si grand mystère à résoudre qu’ils savent bien à quel point ils ont besoin d’aide : alors, ils aident d’autres néophytes. 

APPRENTISSAGE : En l’espace de quelques vies, beaucoup arrivent à un certain état de conscience intuitive du fonctionnement des choses sur la planète. Il se produit un meilleur équilibre émotionnel, puis ces humains sont en apprentissage. Ils peuvent commencer à recueillir la connaissance spirituelle.

Ceux qui sont en apprentissage constituent une catégorie évidente. Ce sont les éveilleurs potentiels, car ils peuvent arriver à un endroit comme celui-ci, entendre la vérité, la reconnaître ou non et partir. S’ils ne croient pas comprendre, cela veut tout simplement dire que ce n’est pas le bon moment ; encore une fois, vous rappelez-vous l’axiome à propos du retour à un état de moindre conscience ? C’est impossible. Alors, même si vous n’acceptez pas ou ne mettez pas quelque chose en œuvre aujourd’hui, cela ne veut pas dire que vous l’oubliez. 

Ce qui est ridicule aujourd’hui peut devenir intelligent demain. Tout dépend de votre perception. Tout est une question de temps ; Mon partenaire m’a souvent demandé : « Kryeon, pourquoi devais-je m’éveiller à la vérité au milieu de la quarantaine ? Dans la trentaine, cela aurait été tellement plus efficace » ! Je lui répondais alors que tout est une question de temps. Il fallait le placer à l’âge qu’il devait avoir afin de faire ce qu’il fait maintenant, et aussi, ce qu’il va faire ensuite. J’y reviendrai….

Alors, chers amis, ceux qui sont assis ici ou qui sont en train d e lire ces lignes sont tous dans la catégorie de l’apprentissage. Ce sont souvent les âmes plus vieilles et celles qui se sont éveillées à des questions spirituelles. Ils sentent intuitivement ce qui est en train de se produire sur la planète et veulent en savoir plus. Ils ont une nouvelle conscience que l’énergie est en changement et que la Terre a besoin d ‘eux. Ils savent aussi que chaque voie est différente. Ils gardent cela à l’esprit alors qu’ils sont assis dans cette salle ou en train de lire cette transcription.

C’est ainsi que cela fonctionne, veilles âmes. Certains d’entre vous se sont maintes fois éveillés à la vérité spirituelle du « créateur intérieur ». Leur bibliothèque est riche de pertinence spirituelle. Certains d’entre vous viennent de s’éveiller en cette vie-ci et ont compris qu’ils étaient de vieilles âmes. Puisque vous êtes tous ici en tain d’écouter et de lire, je vais vous fournir une distraction. C’est une complexité à laquelle vous ne vous attendiez pas, et elle concerne la nouvelle énergie.

Un attribut quantique complexe et avancé

Cela peut sembler complexe, mais certains d’entre vous sont prêts.

Cette idée a été intuitivement perçue par certains ici, car c’est de la logique spirituelle. Je ne la mentionne que brièvement, puisque je l’ai déjà livrée auparavant, et il faut qu’elle soit incluse pour rendre aussi complète que possible l’explication des Vents.

Il y a en vous une bibliothèque de l’Akash. C’est-à-dire que vous pouvez en tirer une vérité universelle. Mais, d’une façon très linéaire, vous comprenez également que votre bibliothèque akashique ne contient que ce que vous avez glané dans vos vies terrestres. Vrai ou faux ? Nous en avons déjà parlé en cette nouvelle année. La réponse est : tout dépend dans quelle mesure vous devenez quantiques.

Alors, c’est très difficile, mais j’aborde à présent un sujet complètement non linéaire – écoutez donc attentivement. S’il est vrai, chers humains, que vous avez été ensemencés par une race ascensionnée d’une autre partie de la galaxie [ Les Pléiadiens], cela signifie que vous avez une parcelle de leur ADN. Tout ce qu’ils savent se trouve dans votre ADN – et vous savez où je veux en venir, n’est-ce pas ? Cela signifie que vous pouvez vous éveiller à de grandes quantités de vérités, mais à des vérités qui ne sont pas basées sur l’expérience terrestre. Elles viennent plutôt de ce que les Pléiadiens vous ont enseigné.

Cela dépasse largement ce que nous vous avons enseigné sur votre Akash, et cela en fait un Akash quantique spirituel.

Certains demanderont : « Eh bien, nous venons ici avec cela, n’est-ce pas ? Même les néophytes en ont ? Alors, pourquoi ne s’en souvient-on pas » ? Voici la réponse : dans la nouvelle énergie, certains se mettront à utiliser ce que nous appellerons « des outils akashiques quantiques », et à se rappeler la connaissance originelle de leurs ancêtres galactiques. Cela finira par engendrer une invention quantique sur la planète. A mesure que l’évolution humaine deviendra plus quantique les humains choisiront peu à peu les nouveaux outils. C’est relié à l’ADN, et nous en avons parlé plusieurs fois. C’est « se rappeler ». Mais ces choses ne commenceront à arriver qu’aux plus vieilles âmes parmi vous, car cela n’arrive qu’après une pleine prise de conscience du « Dieu en soi ». 

LE KARMA

Comment le karma intervient-il dans tout cela ? Celui qui apprend, qui dépasse le stade de « l’arrivée sur terre », a maintenant quelque chose qui s’appelle le karma, et c’est une énergie considérable avec laquelle il faut travailler. Alors, expliquons ce qu’il en est. 

Le karma est « une énergie collective, familiale et inachevée » qui se poursuit d’une vie à une autre. Il vous bouscule dans la vie ; il n’a rien à voir avec la prédestination, mais tout à voir avec la prédisposition. Si vous avez beaucoup d’énergie karmique autour de vous, vous êtes prédisposés à aller à gauche ou à droite lorsque certaines conditions se présentent. C’est passé sur les énergies du passé et cela provient principalement de l’interaction humaine.

En 1993, nous vous avons livré de l’information dans le premier tome de Kryeon. LA GRADUATION DES TEMPS (Ariane Editions, 1996 :  ) . Nous vous avons dit que les vieilles âmes ont maintenant la permission de laisser tomber l’énergie du karma et de tenir leur propre gouvernail dans la vie, co-créant ainsi l’énergie de ce qu’elles veulent au lieu de lutter contre le passé. Nous vous disons encore que le karma est un vieux système d’apprentissage et que vous êtes maintenant rendus au-delà.

L’énergie karmique est encore nécessaire à ceux qui apprennent et qui ne sont pas prêts à laisser tomber le karma et qui ont besoin de parcourir les leçons basées sur lui. Le karma n’est pas à la disposition des néophytes, puisque les nouvelles âmes qui arrivent n’ont pas d’énergie passée dont elles peuvent tirer parti. D’ailleurs, c’est pour cela qu’ils ne savent rien. Mais dès leur deuxième ou troisième visite, ils commencent à créer leur propre karma à partir de l’énergie de la vie ordinaire qui, ensuite, les pousse à faire des choses dans leur prochaine vie. 

Lorsqu’une vieille âme a laissé tomber le karma, cela veut dire qu’elle s’en est complètement séparée et que la prochaine fois, il ne sera plus là. Encore une fois, c’est là un attribut quantique selon lequel « ce que vous créez aujourd’hui dans la structure de votre ADN spirituel restera à jamais. Vous n’aurez pas à le refaire dans le prochaine vie ». Je le répète, ce n’est pas de la prédestination, mais sachez que ce que vous faites en cette vie façonne la suivant et que dans cette nouvelle énergie se trouve une vieille âme profonde » ! 

LES CONTRATS, un bilan

Je veux ici vous parler des contrats ; Le terme même est mal compris. Avez-vous l’impression d ‘avoir un contrat spirituel en vue de faire quelque chose sur la Terre ? Certains d’entre vous arriveront sur la planète et se diront : « Je suis en train de faire ce que je suis censé faire dans cette ville, parce que c’est mon contrat ». Alors, pendant que vous semblez remplir votre contrat, que faites-vous lorsqu’une autre personne arrive avec une meilleure offre, mais que vous devez déménager dans une autre ville ? Ce peut être une offre spirituelle qui vous place dans une bien meilleure position en vue d’aider les gens. Oh non ! Voilà une importante énigme. Que devient votre contrat spirituel ?

Une partie de vous va dans la direction de « Je dois rester ici et faire ce que je suis venu faire ». L’autre est déchirée par l’indécision. Finalement, vous vous enhardissez et vous vous dites : « Mon contrat consiste à rester ici et à faire mon travail. Peu importe ce que c’est, je vais remplir mon contrat avec Dieu ». Permettez-moi de vous donner un mot à retenir : foutaises ! Votre contrat est rédigé à l’encre invisible. Ecoutez, vieille âme ; chaque jour de votre vie, votre parcours spirituel est corrigeable. Saviez-vous cela ?

Voilà l’essence de la cocréation. Votre seul contrat consiste à ETRE ICI, et vous êtes en train de le remplir. Alors, prenez le stylo spirituel et écrivez chaque jour ce dont vous avez besoin. Si la synchronicité intervient et vous amène dans une autre région, considérez-la pour ce qu’elle est ; une réponse à ce que vous avez demandé. Sentez qu’elle est vraie au moment où elle se présente. Suivez votre sentiment intuitif et écrivez aujourd’hui un nouveau contrat qui pourra disparaître demain tandis que vous le remanierez sous une forme encore meilleure. 

Vieille âme, vous n’avez jamais eu d’occasion semblable auparavant. Dans cette nouvelle énergie, vous pouvez changer le Vent d’existence de manière à l’ajuster à vos besoins. Au cours de ces quelques années qui viennent, vous déciderez collectivement d’un certain nombre de choses sur cette planète. Vous finirez par avoir l’avantage par une très lente guerre d’usure venant de l’épuisement de la vieille énergie.

Il y aura une plus grande intégrité, et les vielles âmes la créeront. Celles-ci seront parfois représentées dans de jeunes corps qui s’éveilleront rapidement. Le plan même du destin de la Terre est sur le point de prendre forme. De nouvelles alliances de pays se formeront. D’autres  frontières disparaîtront, et des gouvernements commenceront à comprendre un nouveau principe d’unité qui n’a jamais été vu auparavant sur la planète. Cela finira par créer les graines d’une paix véritable sur la Terre. Même le Moyen Orient changera !

Je l’ai déjà dit : des générations futures, avec le recul, identifieront tout ce qui a précédé 2012 sous l’étiquette « L’ère barbare ». Vous daterez le début de la civilisation telle que vous la connaîtrez alors. Telle est la promesse d’un véritable point de démarcation en moins de trois générations. Pensez-y. L’histoire humaine a toujours été une affaire guerres et de conquêtes, mais vous passerez petit à petit à une autre étape. A mesure que la vieille énergie s’étiolera lentement, vous verrez la survie sous forme d’unité et de coopération. C’est déjà en train de se produire sur la planète ; l’avez-vous remarqué ?

Le Vent d’existence est en train de résoudre l’énigme, vieilles âmes, et vous n’êtes pas dans le karma et vous n’avez pas de contrat. Vous êtes plutôt en mode manifestation. Ce n’est peut-être pas apparent, mais donnez-lui une chance. Nous l’avons déjà dit : lorsque vous commencerez à sortir du mode survie et cesserez de vous inquiéter de chaque petite chose, vous aboutirez au mode manifestation. Le mode inquiétude, c’est ce qu’on a enseigné à vos parents. Vous en avez hérité, mais ce n’est pas ce que font les êtres illuminés. Ils manifestent plutôt ce dont ils ont besoin et ne s’en font pas à propos de ce qu’ils n’ont pas, car s’ils ont besoin de quelque chose, il leur arrivera par le processus de la synchronicité ; c ‘est un concept éclairé qui accrédite la sagesse divine intérieure. 

Kryeon.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

LE TRAVAIL ASCENSIONNEL

 

 

escalier_de_cristal1A côté du travail que nous faisons à l’aide de ces communications et de ces messages pour amplifier la croissance spirituelle individuelle, nous travaillons avec la planète, et nous l’avons fait depuis un certain temps, pour l’aider à maintenir son équilibre. Nous travaillons encore récemment à détourner l’activité le long des lignes de failles. Cette activité a cessé, il est temps maintenant de lui permettre de se produire et elle se produit (Tremblement de terre, etc…).

Nous avons utilisé notre technologie pour aider à contrôler un peu la rotation de la Terre, à contrôler l’oscillation qui va inévitablement résulter du changement d’axe des pôles ;Nous avons fait beaucoup pour focaliser la lumière qui est émise par le Créateur lui-même à travers tout l’univers. Nous avons travaillé spécifiquement avec les grilles d’énergie. Elles sont difficiles à décrire. Elles apparaissent en quelque sorte comme des lignes de méridiens qui entourent votre planète avec divers ponts de vortex, et nous utilisons ces grilles pour aider à équilibrer et à contrôle le taux et la nature des rayons spirituels qui sont émis sur votre monde.

C’est, comme je l’ai dit, pour aider à rétablir l’équilibre, car votre monde est dans un état d’équilibre précaire. En ce moment, nous faisons tout ce que nous pouvons, et nous l’avons fait depuis bien longtemps, pour vous permettre, ainsi qu’à toute l’humanité, d’avoir le maximum de temps pour vous développer spirituellement et pour vous préparer à l’ascension et aux changements qui vont se produire sur ce monde.

Concernant l’ascension, je dirais que la Terre elle-même ascensionne. C’est une croissance inévitable, qui doit avoir lieu, et il en résultera certains changements terrestres. Il est très vraisemblable qu’ils seront tout à fait spectaculaires ; Nous travaillons avec l’ascension individuelle, particulièrement intensément en ce moment car cette période est tellement critique. Nous tentons d’atteindre autant d’êtres que possible, spécialement les Semences d’Etoile ou les volontaires – vous qui avez été avec nous dans le passé et qui reviendrez peut-être à nouveau parmi nous. Nous aidons tous ceux qui, en ce moment sur cette planète, sont ouverts à la croissance spirituelle et à la conscience. Tous ceux qui ont de l’amour dans leur cœur ressentent cette émanation à laquelle nous participons, et reçoivent de nous des messages subconscients.

Cela me procure un grand plaisir d’être ici avec vous. Certains d’entre vous sont nouveaux pour moi, du moins sous cette forme particulière, bien que nous vous ayons tous surveillés et observés depuis un certain temps. Je dois dire que vous êtes des individus marqués. Vous rayonnez tous un peu plus intensément que la plupart de vos cohortes ici sur terre. Alors il vous est très difficile d’échapper à notre attention. Parce que vous rayonnez tant, il est plus facile pour nous de prendre contact avec vous et de vous trouver où que vous essayiez de vous cacher, pour partager avec vous notre amour et les dons qui vous attendent.

C’est donc pour notre part un temps de grande célébration et pour vous aussi je pense. Pour vous, il s’agit d’assimiler cette information et en particulier d’assimiler l’énergie nouvelle qui se manifeste. En le faisant, vous verrez votre vie devenir de plus en plus une célébration, il y aura davantage de joie et d’amour en vous et les choses commenceront à avoir l’air nettement plus positives. Vous avez été entouré de pensées et d’émanations négatives durant bien des vies. Nous vous déprogrammons à notre façon, non pas par un lavage de cerveau, mais en vous inondant de tant d’amour que vous devez fondre. Alors si vous avez durci un petit peu votre cœur dans un effort pour vous protéger, je le comprends. Cela fait partie de votre processus de croissance, mais l’amour fera fondre cette glace. Car ce que nous sommes venus partager, c’est ce même amour qu’ont exprimé tous les maîtres qui sont venus ici.

Le Christ est notre commandant suprême. Nous travaillons en conjonction avec les archanges, en particulier l’archange Michael. Nous sommes en alliance à large spectre. Nos venons de près comme de loin dans cet univers, et aussi d’autres univers. Nous venons en tant que volontaires, en tant que serviteurs et je vais vous dire pour quoi nous venons. C’est parce que nous avons connu tant d’amour que nous ne savons pas quoi en faire. Et nous devons partager. Alors nous venons des coins les plus reculés de l’univers vers des régions qui doivent encore parvenir à la restructuration et à la remise en ordre que le Créateur a fixées, et nous venons au moment opportun pour aider. Maintenant nous vous aiderons dans votre ascension.

Eh bien, je vais parler un petit peu de votre travail individuel d’ascension, puisque c’est l’intérêt principal de ce cours et du rôle que nous y jouons. Laissez-moi vous dire qu’il existe une science spirituelle inhérente à cette ascension. Elle implique l’amour. Elle implique en premier lieu la croissance spirituelle, mais il y a aussi en elle un certain aspect de « haute technicité » .

C’est ici que nos vaisseaux éthériques ou véhicules merkabah entrent en jeu. Nous sommes ici, entourant la planète, nous sommes en contact avec vous tous et nous attendons votre évacuation et ascension. C’est en vous soulevant physiquement dans nos vaisseaux que votre processus d’ascension s’achèvera. Ceux d’entre vous qui en sont conscients et qui se sentent à l’aise avec l’aspect extra-terrestre ou Fraternité Spatiale de cette ascension percevront qu’ils entrent dans nos vaisseaux au moment où ils seront soulevés. Il y a d’autres êtres qui ne possèdent pas cette compréhension, et s’ils devaient se trouver dans cette situation, ils éprouveraient peut-être de la peur ou bien ils seraient désorientés. Ils ressentiront l’ascension d’une façon un peu différente, mais ils seront aussi soulevés dans les vaisseaux éthériques, bien qu’ils puissent  avoir la sensation d‘être accompagnés par des anges plutôt que par des êtres de l’espace.

Vous voyez, il n’y a que très peu de différence ou pas de différence du tout. Donc nous nous concentrons en ce moment sur la première vague, comme nous l’avons dit… Comme Sananda l’adit, la première vague doit se manifester aussitôt qu’il y aura suffisamment de volontaires. En ce qui concerne notre partie, de notre côté de ’opération, nous sommes prêts. Nous continuons à aligner les grilles d’énergie, à focaliser l’énergie, à favoriser la présence croissante de Dieu sur cette planète, à l’intérieur de cette planète et en chacun de vous. Nous travaillons à aider à la purification du corps émotionnel de la Terre, de l’aura émotionnel qui a contenu tant d’émotions négatives, de projections négatives ; Cela se manifeste souvent par la pollution de l’air. Nous travaillons à l’épurer un peu. Tout ce travail rend le chemin de l’ascension d ‘autant plus facile, puisque vous aurez alors moins de couches de densité à traverser.

Néanmoins, nous attendons principalement qu’il y ait plus de volontaires intéressés par la première vague d’ascension et résolus à prendre le temps nécessaire et à y consacrer l’énergie nécessaire pour s’y préparer. Sananda a déjà esquissé globalement les moyens par lesquels vous pouvez vous préparer ; Je dirai qu’au moment où vous serez soulevés, que ce soit les premières élévations ou les suivantes, votre expérience sera à peu près telle qu’il l’a esquissée. Vous serez emmenés dans un vaisseau. Vous serez soulevés physiquement, avec votre corps éthérique et votre corps physique. Il vous sera donné la possibilité de faire des choix concernant votre prochaine manifestation. Vous pourrez continuer à travailler avec la planète Terre en tant que Maître Ascensionné ou vous pourrez retourner à l’un des royaumes plus spirituels dont vous venez. Certains d’entre vous ont des origines très différentes de leurs manifestation actuelles ; Certains sont des êtres angéliques et d’autres font partie de la Fraternité Spatiale. Certains sont des humains et d’autres des êtres ascensionnés.

Vous serez remis en contact avec votre présence originelle, avec celui que vous êtes vraiment. Donc en fonction de l’information que vous recevrez à ce moment-là, vous ferez un choix pour savoir si vous désirez continuer à travailler dans ce domaine. Je vous le recommande comme la plus significative avancée spirituelle que vous puissiez faire : devenir un Maître Ascensionné et revenir. Il y a de nombreux choix, et ce choix vous appartiendra. Vous recevrez une formation si vous souhaitez être un Maître Ascensionné et revenir pour assister le reste de l’humanité dans son processus d’ascension.

Tous devront être soulevés et quitter la planète d’une façon ou d’une autre dans les années qui restent, afin de faire place à la purification de la Terre. Il vous sera offert une formation approfondie ; Vous pourrez connaître bien des émerveillements au début, jusqu’à ce que vous vous ré-acclimatiez. Vous serez emmenés sur un des vaisseaux-mère. Ce sera alors le temps d’une grande célébration. Nous sommes de plus en plus impatients de vous retrouver, tout comme vous l’êtes. Vous découvrirez qu’il est vraisemblable que certains d’entre vous nous aient surpassés dans leur évolution spirituelle. Aussi, je vous recommanderais de ne pas nous regarder comme des dieux qui sont au-dessus de vous et qui doivent être vénérés, mais plutôt comme vos frères et sœurs.

Vous aurez la possibilité, si vous le choisissez, de rester sur les vaisseaux. Les vaisseaux sur lesquels vous serez logés sont très grands. Il y a bien sûr des navettes. Il y a des plates-formes. L’une d’entre elles est située au-dessus de cette maison,  puisque c’est un des quartiers généraux du Commandement d’Ashtar. Nous avons une plate-forme de communication dans le plan éthérique située au-dessus de cette résidence. Vous serez emmenés sur les vaisseaux-mère où vous pourrez connaître repos et détente, car certains d’entre vous commencent à être vraiment fatigués des limitations de la troisième dimension. il sera temps pour vous de refaire connaissance avec vos pouvoirs spirituels et votre présence JE SUIS. Vous fusionnerez et vous redeviendrez des êtres ascensionnés. Vous devrez réapprendre à utiliser les différents aspects de la créativité, de la manifestions, et vos pouvoirs.

Vous n’aurez plus besoin de lutter au niveau de la survie. Vous aurez ce que vous désirez, instantanément manifesté par votre propre désir. Cela, tous les êtres ascensionnés peuvent le faire. Selon moi, une des particularités malheureuses de cette vie sur Terre ou dans la troisième dimension, est que tous ceux qui y sont soient si limités, soient esclaves de la nécessité de gagner leur vie pour payer nourriture et logement. Tout ceci prend tant de temps et d’énergie. Cela vous donne bien du mal et il vous reste très peu d’énergie, ne serait-ce que pour un minimum de travail et de service spirituels. Certains d’entre vous ont plus ou moins surmonté cette difficulté, mais la plus grande part de l’humanité lutte encore pour sa survie. Alors vous devrez vous habituer à avoir beaucoup plus de liberté.

Je crois que vous l’apprécierez. Vous devrez vous habituer à être reliés consciemment et constamment avec le Créateur. Vous travaillez dans ce sens maintenant. Certains font de grands pas en avant dans leur croissance. Néanmoins, jusqu’à votre ascension finale, vous aurez encore des restes d’ego limité et de densité autour de vous. Alors quelque soit l’état que vous atteindre (qui peut être un état de grande expansion) il se produira tout de même une transformation au dernier moment.

Retranscrit par Francesca du blog : http://francesca1.unblog.fr/ 

Extrait des canalisations de  Saint Germain, Sananda, l’Archange Mikael, et le Commandant Ashtar – Extrait de « L’escalier de cristal »- Guide pour l’ascension d’Eric Klein, introuvable en librairie. 

La CONNEXION OVNI

 

téléchargement (2)Les vaisseaux que, dans nos termes, l’on mentionne comme étant des soucoupes volantes que les gens croient voir dans le ciel. Ils ressemblent à de petits disques et de nombreuses questions existent à leur sujet ; Sont-ils réels ? Viennent-ils d’autres planètes ? Ont-il des gens à bord qui viennent nous observer depuis ces autres planètes ? Il existe beaucoup de mystères et peut-être pouvez-vous clarifier pour nous certains d’entre eux. 

Le premier type vient en vérité du centre de votre Terre, connue comme Terra. Son cœur est creux et la civilisation la plus avancée depuis les temps que je connus moi-même Ramtha, développa en son sein. Ceci est un de ces vaisseaux et un de ces peuples. 

Il existe un autre groupe de frères qui viennent en vérité dans votre temps grâce aux voyages interstellaires. Ils viennent depuis ce qu’on appelle des galaxies, telles qu’elles sont connues et perçues ; Maître, la vie existe dans d’autres lieux. Ne soyez pas assez pieux ou plutôt assez pompeux dans votre manière de penser pour croire que vous êtes les seules à ivre dans le sel lieu permettant la vie ; la vie existe partout. 

Ces entités qui voyagent au travers de l’espace et du temps ont davantage de difficultés pour se déplacer que celles qui viennent du cœur de la Terre. Leur temps est le temps car ils n’ont pas appris à maîtriser les voyages dimensionnels. Ils se déplacent donc ainsi à travers l’espace tel qu’il est vu et connu dans ce cadre dimensionnel grâce à la propulsion que l’on appelle la lumière ; 

La propulsion que l’on appelle la lumière est, la chose la plus rapprochée de l’énergie parfait ; c’est elle qu’ils utilisent pour voyager. Projetée dans un vide, la lumière crée en vérité ce qu’on appelle une sorte de chemin sur lequel ils voyagent. Un projectile utilisant la lumière sera une énergie qui sera bientôt connue en ce lieu et qui est déjà en cours de construction. 

Ils viennent de régions auxquelles, dans votre temps, vous donnez le nom de galaxies, de systèmes stellaires, tels qu’ils sont connus. Il existe une région que l’on appelle Centure Alph. Il y existe une civilisation remarquable. Quelle est leur mission sur la Terre ? En vérité, d’explorer, de découvrir, la vie qui existe sur ce plan et ses cultures. 

En s’engageant dans une autre aventure, ils l’affrontent pour voir tout ce qui existe au-delà des domaines dont ils connaissent l’existence, quelle qu’en soit la conclusion. Les entités qui viennent en vérité d’autres galaxies sont des explorateurs, des aventuriers, et c’est ici qu’est leur frontière. Que pensent-ils de nous en vérité ? Ils pensent que nous sommes primitifs dans notre créativité, mais comprennent que même dans leur histoire, tous leurs peuples sont passés par de tels temps. 

Il existe en vérité un point de rupture du temps et son changement sur ce plan où les réalisations plus avancées que ne seront pas seulement appliquées sur ce plan-ci mais également sur tous. La pensée est en vérité partout où Dieu est. Où que soit Dieu est toute vie. Si des réalisations d’ordre supérieur sont projetées, par ceux qui sont maîtres de l’amour, de la paix, en vérité, et de la grandeur de la lumière, c’est la lumière qu’ils verront. Et en vérité, au tournant de ce temps tel qu’il est vu dans les âges nouveaux, il régnera une immense espérance venue de ce qu’on appelle les galaxies. Il existera une union en Esprit, car ils voient et vivent sur la lumière et nous commençons seulement à y penser. Il régnera une sorte d’union, ceci est certain. Leur réalisation est une vérité.  

La couleur de leurs propulsions est en vérité d’un bleu clair sans aucune couleur qui soit plus sombre, car leur propulsion est requise sur de longues distances. Le bleu est en vérité une couleur d’un haut niveau de perfection, le blanc n’étant pas en vérité indicatif d’un voyage mais d’un périple complété. Ceci est un mystère dans votre esprit.  

Il en existe un troisième type que l’on appelle interdimensionnel. Au-dessus de Terra, il existe des royaumes que vous n’avez jamais vus. Au-dessus de Terra, il existe des dimensions que vous ne connaissez pas. Il y a en vérité des Terras qui existent en tant que Terra, mais dans une autre pensée, une autre compréhension. De plus, cette pensée et cette compréhension possèdent des compréhensions telles que vous-mêmes. Nous avons des frères plus avancés qui vivent dans un temps différent et une dimension différente. Eux aussi ont accès à leurs moyens primitifs, ce qu’on appelle des vaisseaux spatiaux, et peuvent en vérité se matérialiser au travers des dimensions et du temps. La lumière qu’ils utilisent est blanche et il ne faut qu’un moment pour l’utiliser.  

Quiconque va dans la nature regarde dans les cieux et voit une blancheur brillante verra en vérité les vaisseaux divins que l’on appelle des vaisseaux spatiaux, ceux qui n’intimident jamais personne mais sont emplis d’amour. Ils ont une parenté avec nous, car leur lumière et leur compréhension sont plus grandes même que celles de nos frères qui en vérité habitent au centre de ce plan, Terra, bien que leur niveau de pensée soit plus élevé et plus raffiné. La grande lumière, ne connaît que sa pureté, rien d’autre. Leurs lumières seront bientôt vues de nouveau dans votre firmament. Ce sont les novas ; ce sont en vérité les étoiles ; Ce furent eux qui présentèrent ce qu’on appelle l’étoile de Bethlehem. C’était un grand vaisseau rien d ‘autre. 

Jadis existait un lieu remarquable, votre ancienne patrie. Son nom est Malina. C’était une planète de taille considérable, en comparaison avec celle-ci qui porte le nom de Terra, étant en vérité le premier territoire qu’occupèrent les Dieux, les grands Dieux, égaux, brillants et bons les uns envers les autres. Entre eux survint une grande guerre, les uns voulant montrer leur supériorité aux autres dans le domaine de leur créativité. L’un d’eux poussa les choses à ‘extrême pour définir ce qu’est la beauté. eux des Dieux qui étaient les « gentils » parmi eux, ceux qui ne voulurent pas se soumettre à la division qui provoquerait l’explosion de ce lieu si magnifique, se rendirent dans une autre étoile. Ces Dieux appartenant à cette faction belliqueuse formèrent les cinq races descendant de la grande race aryenne, la grande Fraternité Blanche, qui sont en vérité les créateurs de Terra. 

Nos frères – nos frères spirituels en vérité – que l’on appelle nos frères supérieurs sont les « gentils » pour ainsi dire, ceux qui refusèrent de se soumettre aux aléas de la compétition dans la créativité et la définition de la beauté. Ils partirent en vérité ; Et ceux qui firent la guerre déchirèrent notre patrie. Vous tous rassemblés ici en ce jour dans votre temps êtes les dieux belliqueux qui créèrent Terra. Ceux qui se présentent sont en vérité les pacificateurs, ce sont les pacificateurs car ils ont la vérité, la perfection et la pensée originelle toujours en vue. 

Nous entrons dans l’ère de Dieu, en vérité, ils nous rejoindront de nouveau. En outre, ce qu’ils ont retenu depuis des éons dans le temps, nous le partagerons ; cela  nous sera donné car nous sommes prêts et l’avons mérité. Telle en est la raison. 

   retranscrit par Francesca

Ramtha  Extrait du Chapitre : « La vie au centre de la Terre » aux Editions AdA.

LES DIEUX SOUS FORME HUMAINE

 

 

images (7)Dans leur effort pour s’adapter à leurs environnements variés, les espèces et leur lente évolution, tel qu’observé par la science, ne semblent laisser aucune place au Dieu créateur tel que présenté dans le livre de la Genèse. Cependant, les théories scientifiques de l’évolution ne fournissent aucune réponse quant au point de départ de ce processus ni ne décrivent l’intelligence organisée qui continue à la guider. 

C’est par son commandement que le Dieu de la Genèse donne vie à la création et il en est fait ainsi de par le pouvoir de sa parole : « Dieu dit : Que la lumière soi ! Et la lumière fut ». Un autre élément important que l’on retrouve tout au long de ce récit est l’action de voir et de nommer ou de contempler et de définir le produit final de la création « Dieu vit que c’était bonne » et « Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit ». Et enfin, une caractéristique étonnante de ce récit qui a son parallèle dans de nombreuses autres traditions est la division de l’acte de création en sept unités ou parties. Dans ce récit, la création vient à l’existence et trouve sa définition grâce à la puissance de la pensée exprimée en mots et à celle de la réflexion et de la contemplation. 

Cela est important car il se pourrait que l’interprétation traditionnelle de ce récit qui implique une séparation intrinsèque entre Dieu et l’univers ne soit pas l’intention originelle d’où sont nés ces éléments clés qui ont survécu dans le récit final de la Genèse, tel que nous le connaissons aujourd’hui. Le Dieu de la Genèse est considéré comme intrinsèquement différent et transcendant de l’humanité et de l’univers car les qualités créatrices de pensée et de contemplation volontaires ont été ignorées et reniées en ce qui concerne l’humanité. 

L’hébreu ancien est la langue qui contient probablement l’interprétation la plus appropriée et la plus claire du verbe en tant que conscience et énergie créatrices. Le premier livre de la Torah juive, le livre de la Genèse, contient – comme partie de son premier mot, « barashith » – le mot  » barah » (bêth, rês, ‘aleph). Le second mot du même livre est « barah ». Le mot « barah » réfère à la fois à un nom et un verbe. En tant que nom singulier, il signifie «un mot » et, en tant que verbe, il réfère à l’action de la création. Cette double signification n’est en rien arbitraire, en particulier si l’on considère que le contexte du livre de la Genèse est le récit de la création. 

Dieu est dépeint donnant la vie à sa création par son commandement et l’approuvant en la voyant comme bonne. Ce contexte fournit au terme « barah » une assise riche et très profonde lui donnant toute sa signification. Une grande partie du mysticisme juif et de la Cabale juive et chrétienne du Moyen Age fut fondée sur la compréhension que les mots et les pensées ont une qualité créatrice et divine. Mots et symboles étaient objets de méditation et les agents qui permettaient à l’individu de se rapprocher du divin. A la lumière de ces considérations, il n’est pas difficile de trouver un parallèle entre le concept de « pouvoir créateur de la parole de Dieu » et celui de « pouvoir créateur de la conscience et de l’énergie contenues dans la pensée et exprimes dans la parole ». 

Une différence importante existe cependant entre ces deux concepts car, dans le récit de la Genèse, le mot n’a un pouvoir créateur que s’il est utilisé par Dieu, non pas par les hommes et les femmes. En d’autres termes, il est considéré comme un attribut divin. Dans la compréhension de Ramtha, le pouvoir créateur du mot est disponible à tous. Pour Ramtha, cette qualité importante de l’humanité montre à quel point nous avons oublié notre divinité ainsi que le fondement même de notre libre arbitre. 

Ainsi, la définition de Dieu – qui revient à la définition de vous-même – est que vous êtes conscience et énergie, où que se porte votre volonté. Et pourquoi les sept sceaux ? Parce que notre volonté peut œuvrer dans chacun de ces domaines. Et le corps est la réplique absolue de ce qu’on appelle les sept royaumes – ce qui existe dedans est identique à ce qui existe dehors ; ce qui existe en haut est identique à ce qui existe en bas – et ce qui donne à ces royaumes leur viabilité et en vérité la justice de leur existence est notre volonté et notre choix. Cela seul. Mais cela représente la totalité. C’est la totalité. 

La conscience et l’énergie sont la loi intrinsèque – la seule loi, si nous voulons l’appeler ainsi – qui soit en action. Et ce qu’elle fait, c’est qu’elle est si illimitée qu’elle en est le support. C’est la seule loi, si nous voulons l’appeler ainsi, dans laquelle la volonté que vous possédez puisse y être absolument libre. 

La loi de la conscience et de l’énergie est toujours active dans la personne, bien que cela ne soit pas toujours apparent à cause du niveau de conscience d e l’individu. Ramtha explique que communément, les personnes ne sont pas conscientes de la véritable direction de leur intention et de leur concentration, assumant ainsi que leur volonté ne se manifeste pas. Au contraire, les personnes qui maîtrisent leur condition humaine et deviennent éclairées apprennent à devenir conscientes et à rediriger à volonté l’intention sous-jacente qui crée leur vie. 

A moins de comprendre que la conscience et l’énergie créent la réalité, vous utiliserez toujours les expressions suivantes : mais, pourquoi, je ne peux, c’est trop difficile, échec, manque. Vous les utiliserez toujours. Et ce qui est merveilleux est que la conscience et l’énergie créent votre objection. La conscience n’a pas de lois ; quelle qu’elle soit, c’est la loi. Et la loi est de faire connaître l’inconnu. Elle est ce qui précipite le monde subatomique en particules de réalité et qui crée les champs magnétiques pour attirer dans vos bandes ce qui est déjà connu. Toute personne qui est dans votre vie reflète un aspect de qui vous êtes et existe pour la rédemption émotionnelle qu’elle procure. 

Extrait du livre : « L’épopée de la Création » – de RAMTHA – retranscrit par Francesca

L’Âme Lumière pour vivre sur Terre

 

images (8)Nous vous saluons, chers frères de la Terre en cette nouvelle année de votre temps terrestre. Nous sommes heureux de continuer à vous accompagner sur votre chemin d’évolution.

L’année précédente, année 2013, faisant suite à la date importante pour l’humanité de décembre 2012, a été, comme vous avez pu le ressentir pour beaucoup d’entre vous au niveau personnel mais aussi au niveau de l’humanité toute entière, plus ou moins perturbante.

Que s’est-il passé ?

Tout simplement, comme nous vous l’avions déja dit, les énergies universelles se sont accentuées en vous et autour de vous et ont apporté divers changements énergétiques non seulement à l’intérieur de votre être mais, aussi, dans l’être qu’est la Terre. Ces modifications énergétiques sont vécues, vous le savez, pour permettre à l’humain terrestre de vivre une évolution spirituelle accentuée en vue de son accès à une compréhension plus importante de qui vous êtes  tous sans exception. Vous le savez, nous vous en avons souvent parlé, vous êtes tous des étincelles divines de la plus belle Énergie qui soit, celle du Créateur.

C’est pourquoi, en ce jour, nous souhaitons vous parler de L’ÂME LUMIERE.

Qu’est L’ÂME LUMIERE ? Pour pouvoir vivre la vie terrestre, vous avez tous besoin d’une énergie qui vous permet de marcher, de rire, de jouer, de manger mais, aussi et surtout, de vous permettre de vous rendre compte de la beauté de qui vous êtes. Vous êtes tous, sans exception, nous répétons « tous sans exception », de merveilleuses âmes Lumière. En effet, au moment de votre création par le Créateur, vous avez été créés à Son Image c’est à dire dans Sa Pure Lumière, dans Son Pur Amour. C’est pourquoi vous êtes une parcelle de cette Merveilleuse Énergie, vous êtes Sa Lumière et vous La faites rayonner en vous.

Mais, allez-vous dire, « comment la Pure Lumière du Créateur peut-elle rayonner à travers nous alors que nous vivons sur la Terre des moments bien délicats au travers de la dualité qui existe non seulement en nous mais aussi autour de nous ?

Nous allons vous dire ceci : vous êtes réellement des âmes Lumière. En chacun de vous il y a une partie de votre âme qui ne quitte pas la Lumière. C’est la partie de votre être qui vit dans le Céleste et qui transmet à sa partie incarnée dans votre corps toute l’énergie de vie et d’Amour que vous êtes. L’Âme Lumière est ce qui est appelé l’Âme Mère, merveilleuse Mère qui permet à ses enfants terrestres de ne pas être coupés de la Lumière Originelle et vous maintient dans ce cocon merveilleux de douceur et d’Amour du Divin. Bien sûr, lorsqu’ une partie de cette merveilleuse Âme Lumière s’incarne en vous, cette partie ressent la vibration de l’énergie terrestre qui est réellement lourde et pesante. A ce moment là, la partie incarnée ressent une diminution de réception de la Pure Lumière de l’Âme Mère et c’est là que commencent parfois quelques difficultés.

Combien d’humains ont en eux le sentiment d’abandon ? Beaucoup le ressentent surtout dans les pays occidentaux. Cela est ainsi. Ce sentiment d’abandon vient souvent du premier contact de la partie incarnée de l’Âme Lumière avec les énergies terrestres ; ne ressentant plus totalement la puissance de la Lumière Divine, et sa douceur, elle ressent à ce moment là, le premier sentiment d’abandon. Pourtant l’Âme Lumière, l’Âme Mère est toujours présente, toujours aussi aimante qu’avant l’incarnation et offre toute sa douceur et sa tendresse à sa partie incarnée. Mais les énergies de la Terre créent une barrière parfois fort difficile à vivre pour la partie incarnée de l’âme. De là viennent pour le bébé, ensuite pour le jeune enfant, des sentiments d’abandon qui le poursuivent dans sa vie d’adulte au travers d’évènements qui le confortent dans le sentiment d’abandon. Or, abandon il n’y a pas, abandon il n’y a jamais eu de la part de l’Âme Lumière. Elle continue à transmettre sa Puissance de Lumière et d’Amour ce qui ne peut être autrement puisqu’elle est le Divin et que vous êtes le Divin grâce à elle.

Mais, alors, que faire pour ne plus ressentir ce sentiment d’abandon et parfois de rejet que le jeune enfant ressent sans pouvoir l’expliquer et l’exprimer ? Il est important de considérer les enfants, jeunes enfants, comme des êtres à part entière. Il important de leur parler de la Vie, de la Grande vie, de ce qu’elle permet de vivre sur la Terre. La Grande Vie c’est la Lumière Divine qui est autour de vous, au travers de tout ce que vous voyez et côtoyez chaque jour ; la Grande Vie, c’est la vie ailleurs dans le Céleste mais aussi l’expérience terrestre que vous vivez. Il est important d’expliquer aux enfants qui ils sont c’est à dire des êtres merveilleux, des êtres de Lumière, que dans leur coeur vit une belle Lumière qui les accompagne et les protège durant toute leur vie sur la Terre. Il est important que cela soit ainsi car les nouveaux enfants qui naissent actuellement sont et seront de plus en plus proches de la Lumière de leur Âme Lumière  et auront des difficultés à comprendre que les adultes ne le comprennent pas ou bien ne le savent pas. Ces enfants auront besoin de parler de la Lumière, ils auront besoin d’être écoutés, entendus. Alors, cest à vous adultes, parents, si vous le souhaitez bien sûr, de parler de cette évolution de l’humain terrestre avec vos enfants.

Bien sûr, plus l’enfant est jeune, plus les mots doivent être adaptés à son âge mais c’est en faisant cela que vous permettrez à l’humanité à venir de vivre dans la conscience de sa divinité et dans la conscience de la présence de la Lumière Divine Protectrice en chacun de vous. l’Âme Lumière projette en vous à chaque instant de votre vie, ce pouvoir de vivre dans la douceur et la paix. C’est pourquoi nous vous disons à nouveau : prenez du temps pour vous rencontrer, pour vous sentir dans la douceur de cet enveloppement merveilleux de l’Âme Lumière qui ne demande que votre bonheur.

Mais vous allez encore penser : « pourquoi alors ne pas être resté(e) dans ce monde de douceur et de Lumière si belle et si douce ? Pourquoi être venu(e) vivre sur Terre pour vivre toutes ces difficultés ?

Nous vous répondons : car l’évolution spirituelle est sans fin. Même le Père Créateur amplifie à chaque instant Son Amour et crée toujours plus dans l’Amour, pour l’Amour, au fur et à mesure que Ses créations lui offrent de l’Amour. L’expansion de l’Univers, de tous les Univers est sans fin et il en est de même pour les Âmes Lumière que vous êtes. Vos Âmes Lumière ont besoin d’évoluer toujours plus, de s’emplir toujours plus de Lumière divine pour suivre le mouvement de la Création qui est d’amplifier sans cesse…..sans cesse….l’Amour divin et la Lumière divine dans tous les Univers. C’est au travers de sa partie incarnée vivant des expériences terrestres, que votre Âme Lumière grandit en compréhension des sentiments humains et de la relation de sa partie incarnée avec le Divin. Vous faites tous partie d’un grand mouvement d’expansion de l’Univers et de tous les Univers et votre vie terrestre est un des points d’accroissement de l’Amour divin et de la Lumière divine. Vos expériences terrestres ne sont pas inutiles même si, parfois, elles vous paraissent difficiles. Cela fait partie d’un grand, très grand Plan Divin, celui de la reconnexion de toutes les Créations du Divin à Son Amour Inconditionnel qu’il vous a offert à tous que vous soyez humains terrestres, humains d’autres planètes ou bien planètes elles-mêmes. L’amplification et l’expansion de l’Amour divin dans tous les Univers est la chose primordiale nécessaire pour la Vie des Univers. C’est l’Amour et Sa Lumière qui vous donnent vie, c’est l’Amour et Sa Lumière qui créent à l’infini, c’est l’Amour et Sa Lumière qui sont le ciment véritable de toutes les planètes entre elles, planètes que vous pouvez voir dans le ciel entourant votre Terre.

Chers enfants de la Terre, sachez, comprenez que vous êtes la Lumière divine, sachez et comprenez que vous êtes Son Amour et que vous êtes dans son mouvement de Création sans fin…..sans fin.

Nous vous aimons et vous accompagnons avec grand Amour. 

référence au site « le site cristal mariandi. com »

 

Christ’Al Chaya : Lettre mensuelle d’Avril 2014

Bien-aimés de l’Un, chers lecteurs, enfants bénis de la Source, je vous salue, soyez les bienvenues, chère âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré. 

Je suis Christ’al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion. Je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner, vous assister dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’alignement de votre Etre, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire. 

Chères âmes, il y a quelque temps de cela, le 7 mars 2014, s’est ouvert à Rapa Nui le 3ème portail de rédemption. Il a la forme d’une spirale à laquelle se superpose un cylindre bleu cobalt. A l’intérieur de ce cylindre bleu cobalt, il y a une sphère de cristal qui porte trois liens, trois codons d’ADN bleu cobalt, jaune doré et platine. Ce portail vient répondre aux légions dracos, ces monarques conquérants qui sont également de grands mentors des forces involutives, des suppléants de Seth An Bel Ashatan, de grands énergéticiens également. 

220px-Moai_Rano_rarakuAvant l’ouverture de ce portail, j’ai convoqué les grands mentors dracos et je leur ait dit : « acceptez-vous le plan de rédemption ? » Et leur réponse fut très claire : « NON » ont-ils dit. Je leur ai signifié que s’ils n’acceptaient pas de se présenter dans les différents portails de rédemption, eh bien, ils seraient amenés directement, par loi de résonance, vers ce 3ème portail de l’Ile de Rapa Nui afin d’être recyclés cellulairement. Tout le plan de construction de leur ADN doit être recyclé. 

Voyez-vous, chères âmes, la plupart des humains de la Terre qui n’ont pas suffisamment purifié leurs structures, blanchi leur ADN, libéré leurs croyances, leurs conditionnements, pris conscience et nommé leurs ombres, qui n’ont pas guéri leurs blessures, eh bien, se trouvent parfois dans des situations où ils manipulent, mais ils ne sont pas forcément manipulateurs dans l’Etre. 

Or les familles dracos, elles, sont manipulatrices dans l’Etre, elles ont été habituées dans l’éducation qu’elles ont reçue, soit d’être dans une dépendance totale de leurs supérieurs, soit d’être un conquérant qui a pleine autorité et qui donne les ordres. Pour un dracos qui ne veut plus se soumettre, il est obligé de prendre la place, non point de prendre sa place, mais de prendre « la » place, la place, celle qui se présente devant lui, au sommet de sa hiérarchie. 

Alors il manipule, il n’a aucun sentiment et le dracos utilise tous les éléments qui s’offrent sur sa route, il s’en sert et son rôle est de piller le temple sacré et ensuite de détruire le temple.

 Il y a certains dracos soumis, exécutants qui ont voulu se libérer et qui se sont présentés auprès de volontaires de lumière, qui eux-mêmes servent de relais aux Maîtres ascensionnés. Seulement quand ils ont découvert le plan d’éducation Melchizédech, ils se sont dit intérieurement : « finalement, on doit toujours obéir ; avant on devait toujours obéir aux mentors de l’ombre et maintenant on se doit d’obéir aux Maîtres ascensionnés ». Et à cause de cela, ils prennent la connaissance dans les familles christiques, ils s’y infiltrent, puis ils quittent ces familles et se servent de cette connaissance pour briller et non pour rayonner. Ils sont précisément là pour leurrer des Etres qui, sur leur chemin, manquent encore de vigilance. 

Ces dracos n’appartiennent plus à aucun camp, ni le camp des familles involutives, ni le camp des familles christiques. Ils oeuvrent pour eux-mêmes, pour leurs propres intérêts et ceux là seront les premiers à être recyclés dans le portail de rédemption de l’Ile de Pâques. Ils n’ont rien compris à la libre volonté. Celle qui fut la Mère, la représentation divine de la Mère Primordiale, fut Marie et Marie dit à l’Ange Gabriel lorsqu’il lui annonce la venue de Jésus, le Christ : « qu’il en soit fait selon ta volonté, Seigneur, je suis ton humble servante ». Il ne s’agit pas là d’asservissement, il ne s’agit pas là d’obéir aux Maîtres comme un Etre soumis ou un mendiant. Lorsque Marie dit à l’Ange qu’elle accepte et qu’elle est son humble servante, elle conscientise la mission qui lui a été confiée, la responsabilité. Et c’est en toute humilité qu’elle dit « je suis ton humble servante ». Elle est pleinement au service du Plan, elle ne cherche pas à retirer une quelconque gloire de cette tâche, car elle mesure la pleine responsabilité, celle de préserver, de protéger, de faire grandir le Christ-Roi en elle. 

Lorsque vous oeuvrez pour le bien commun, il n’y a point de gloire personnelle, votre vie doit devenir votre message et vous n’êtes pas incarnés que pour vous-mêmes, vous ne guérissez pas de vos blessures que pour vous-mêmes, votre vie doit devenir un enseignement, un exemple pour l’ensemble. Et les conscientisations des uns et des autres augmenteront également le rayonnement du corps de gloire de l’Arche d’Alliance de cette nouvelle humanité christique en phase d’ascension. 

Humains de la Terre, lorsque vous souhaitez passer le 3ème portail de rédemption, il est nécessaire que vos extensions se soient au préalable présentées devant le premier portail de la porte d’Aramu Muru au Pérou, puis présentées au 2ème portail du Temple de Kom Ombo en Egypte et enfin vos extensions pourront se présenter au 3ème portail de Rapa Nui. 

Pour ce 3ème portail de Rapa Nui, visualisez-vous à l’intérieur d’un pilier bleu cobalt et une spirale d’énergie part du centre de votre cœur et vous enveloppe complètement dans le sens des aiguilles d’une montre, de la gauche vers la droite. Et puis, à l’intérieur de votre cœur, visualisez une sphère de cristal transparente avec trois codons d’ADN bleu cobalt, jaune doré et platine. Demandez à travers cette sphère de cristal, l’activation de tous vos codes matriciels originels, demandez la dissolution de toutes les parts hybrides, de tous les codes dracos, reptiliens, d’asservissement, demandez à rayonner plutôt qu’à briller, demandez la libération plutôt que la soumission, demandez la droiture du cœur, la transmutation par l’ouverture du Cœur christique plutôt que l’accumulation d’informations visant à servir votre ego, demandez à développer votre pouvoir créateur plutôt que de copier les éléments de la Lumière pour paraître et pour cacher vos véritables intentions de conquérant. 

Lorsque vos extensions se seront présentées au 1er portail de rédemption, elles seront conduites tout simplement vers l’enseignement Melchizédech. Cet enseignement, vous le rencontrerez à travers les initiations que la vie vous proposera, car la vie est trinitaire, elle porte l’intelligence de la Source, l’amour de la Source, l’unité de la Source.

Entre le 2ème et le 3ème portail, dès que vous aurez cette connaissance des lois de vie, vous passerez l’initiation du choix. Utiliserez-vous cette connaissance pour briller, pour vous servir et asservir dans la conscience du plexus solaire ou utiliserez-vous cette connaissance dans la conscience du Cœur christique au service du bien commun sans aucune intention personnelle ? Serez-vous dans cette conscience de l’impersonnelle personnalité ? Aurez-vous cette foi pour vous laisser conduire par votre Divine Présence Je Suis ? Accepterez-vous l’autorité des Maîtres d’Ascension ? Si vous ratez l’initiation du choix et que vous utilisez la connaissance pour servir vos intérêts personnels et limités, vous vivrez le recyclage cellulaire et vos résistances vous apporteront douleur, tristesse, enfermement. 

Chères âmes, il n’est jamais trop tard pour aller vers la rédemption. Vous ne pouvez pas rédempter les familles involutives tant que cette rédemption ne commence pas par vous-mêmes, par vos propres systèmes énergétiques cellulaires, par votre propre conscience. Il peut y avoir des éléments tellement toxiques en vous, dans votre structure émotionnelle, que vous ne pouvez même pas nommer vos ombres et à cause de cela, vous projetez vos ombres sur les autres et vous vous nourrissez d’émotions toxiques. Cela est un comportement dracos. 

Alors je vous le dis, le seul antidote est de développer l’humilité du cœur. Acceptez pleinement que vos ombres sont juste des parties de vous, mais ne sont pas « vous » en réalité. En réalité, votre Essence n’est pas celle qu’on a voulu vous faire croire, elle est au-delà, elle est l’amour de la Source Originelle Première. Acceptez l’enseignement unitaire des Maîtres ascensionnés, acceptez la rédemption, acceptez le recyclage cellulaire et rejoignez la véritable expression de la vie. La vie est expansion, la vie est amour, la vie est lumière, la vie est unité. 

Humains de la Terre, votre devoir est d’ascensionner. A travers l’ascension planétaire, l’ascension d’une partie de cette humanité, d’autres humanités pourront espérer suivre le même chemin. Vous participez au grand nettoyage des multi-univers. Soyez donc conscients de l’importance de votre incarnation terrestre et oeuvrez dans cette intention de solarisation des mondes. 

Soyez remerciées, chères âmes, pleinement remerciées, guidées et inspirées par votre Divine Présence Je Suis.
OM SHANTI CHAYA christalchayalivre1_ts

http://christalchaya.com/

L’Âme Lumière

ImageCAIFK2VSNous vous saluons, chers frères de la Terre en cette nouvelle année de votre temps terrestre. Nous sommes heureux de continuer à vous accompagner sur votre chemin d’évolution.

L’année précédente, année 2013, faisant suite à la date importante pour l’humanité de décembre 2012, a été, comme vous avez pu le ressentir pour beaucoup d’entre vous au niveau personnel mais aussi au niveau de l’humanité toute entière, plus ou moins perturbante.

Que s’est-il passé ?

Tout simplement, comme nous vous l’avions déja dit, les énergies universelles se sont accentuées en vous et autour de vous et ont apporté divers changements énergétiques non seulement à l’intérieur de votre être mais, aussi, dans l’être qu’est la Terre. Ces modifications énergétiques sont vécues, vous le savez, pour permettre à l’humain terrestre de vivre une évolution spirituelle accentuée en vue de son accès à une compréhension plus importante de qui vous êtes  tous sans exception. Vous le savez, nous vous en avons souvent parlé, vous êtes tous des étincelles divines de la plus belle Énergie qui soit, celle du Créateur.

C’est pourquoi, en ce jour, nous souhaitons vous parler de L’ÂME LUMIERE.

Qu’est L’ÂME LUMIERE ? Pour pouvoir vivre la vie terrestre, vous avez tous besoin d’une énergie qui vous permet de marcher, de rire, de jouer, de manger mais, aussi et surtout, de vous permettre de vous rendre compte de la beauté de qui vous êtes. Vous êtes tous, sans exception, nous répétons « tous sans exception », de merveilleuses âmes Lumière. En effet, au moment de votre création par le Créateur, vous avez été créés à Son Image c’est à dire dans Sa Pure Lumière, dans Son Pur Amour. C’est pourquoi vous êtes une parcelle de cette Merveilleuse Énergie, vous êtes Sa Lumière et vous La faites rayonner en vous.

Mais, allez-vous dire, « comment la Pure Lumière du Créateur peut-elle rayonner à travers nous alors que nous vivons sur la Terre des moments bien délicats au travers de la dualité qui existe non seulement en nous mais aussi autour de nous ?

Nous allons vous dire ceci : vous êtes réellement des âmes Lumière. En chacun de vous il y a une partie de votre âme qui ne quitte pas la Lumière. C’est la partie de votre être qui vit dans le Céleste et qui transmet à sa partie incarnée dans votre corps toute l’énergie de vie et d’Amour que vous êtes. L’Âme Lumière est ce qui est appelé l’Âme Mère, merveilleuse Mère qui permet à ses enfants terrestres de ne pas être coupés de la Lumière Originelle et vous maintient dans ce concon merveilleux de douceur et d’Amour du Divin. Bien sûr, lorsqu’ une partie de cette merveilleuse Âme Lumière s’incarne en vous, cette partie ressent la vibration de l’énergie terrestre qui est réellement lourde et pesante. A ce moment là, la partie incarnée ressent une diminution de réception de la Pure Lumière de l’Âme Mère et c’est là que commencent parfois quelques difficultés.

Combien d’humains ont en eux le sentiment d’abandon ? Beaucoup le ressentent surtout dans les pays occidentaux. Cela est ainsi. Ce sentiment d’abandon vient souvent du premier contact de la partie incarnée de l’Âme Lumière avec les énergies terrestres ; ne ressentant plus totalement la puissance de la Lumière Divine, et sa douceur, elle ressent à ce moment là, le premier sentiment d’abandon. Pourtant l’Âme Lumière, l’Âme Mère est toujours présente, toujours aussi aimante qu’avant l’incarnation et offre toute sa douceur et sa tendresse à sa partie incarnée. Mais les énergies de la Terre créent une barrière parfois fort difficile à vivre pour la partie incarnée de l’âme. De là viennent pour le bébé, ensuite pour le jeune enfant, des sentiments d’abandon qui le poursuivent dans sa vie d’adulte au travers d’évènements qui le confortent dans le sentiment d’abandon. Or, abandon il n’y a pas, abandon il n’y a jamais eu de la part de l’Âme Lumière. Elle continue à transmettre sa Puissance de Lumière et d’Amour ce qui ne peut être autrement puisqu’elle est le Divin et que vous êtes le Divin grâce à elle.

Mais, alors, que faire pour ne plus ressentir ce sentiment d’abandon et parfois de rejet que le jeune enfant ressent sans pouvoir l’expliquer et l’exprimer ? Il est important de considérer les enfants, jeunes enfants, comme des êtres à part entière. Il important de leur parler de la Vie, de la Grande vie, de ce qu’elle permet de vivre sur la Terre. La Grande Vie c’est la Lumière Divine qui est autour de vous, au travers de tout ce que vous voyez et côtoyez chaque jour ; la Grande Vie, c’est la vie ailleurs dans le Céleste mais aussi l’expérience terrestre que vous vivez. Il est important d’expliquer aux enfants qui ils sont c’est à dire des êtres merveilleux, des êtres de Lumière, que dans leur coeur vit une belle Lumière qui les accompagne et les protège durant toute leur vie sur la Terre. Il est important que cela soit ainsi car les nouveaux enfants qui naissent actuellement sont et seront de plus en plus proches de la Lumière de leur Âme Lumière  et auront des difficultés à comprendre que les adultes ne le comprennent pas ou bien ne le savent pas. Ces enfants auront besoin de parler de la Lumière, ils auront besoin d’être écoutés, entendus. Alors, cest à vous adultes, parents, si vous le souhaitez bien sûr, de parler de cette évolution de l’humain terrestre avec vos enfants.

Bien sûr, plus l’enfant est jeune, plus les mots doivent être adaptés à son âge mais c’est en faisant cela que vous permettrez à l’humanité à venir de vivre dans la conscience de sa divinité et dans la conscience de la présence de la Lumière Divine Protectrice en chacun de vous. l’Âme Lumière projette en vous à chaque instant de votre vie, ce pouvoir de vivre dans la douceur et la paix. C’est pourquoi nous vous disons à nouveau : prenez du temps pour vous rencontrer, pour vous sentir dans la douceur de cet enveloppement merveilleux de l’Âme Lumière qui ne demande que votre bonheur.

Mais vous allez encore penser : « pourquoi alors ne pas être resté(e) dans ce monde de douceur et de Lumière si belle et si douce ? Pourquoi être venu(e) vivre sur Terre pour vivre toutes ces difficultés ?

Nous vous répondons : car l’évolution spirituelle est sans fin. Même le Père Créateur amplifie à chaque instant Son Amour et crée toujours plus dans l’Amour, pour l’Amour, au fur et à mesure que Ses créations lui offrent de l’Amour. L’expansion de l’Univers, de tous les Univers est sans fin et il en est de même pour les Âmes Lumière que vous êtes. Vos Âmes Lumière ont besoin d’évoluer toujours plus, de s’emplir toujours plus de Lumière divine pour suivre le mouvement de la Création qui est d’amplifier sans cesse…..sans cesse….l’Amour divin et la Lumière divine dans tous les Univers. C’est au travers de sa partie incarnée vivant des expériences terrestres, que votre Âme Lumière grandit en compréhension des sentiments humains et de la relation de sa partie incarnée avec le Divin. Vous faites tous partie d’un grand mouvement d’expansion de l’Univers et de tous les Univers et votre vie terrestre est un des points d’accroissement de l’Amour divin et de la Lumière divine. Vos expériences terrestres ne sont pas inutiles même si, parfois, elles vous paraissent difficiles. Cela fait partie d’un grand, très grand Plan Divin, celui de la reconnexion de toutes les Créations du Divin à Son Amour Inconditionnel qu’il vous a offert à tous que vous soyez humains terrestres, humains d’autres planètes ou bien planètes elles-mêmes. L’amplification et l’expansion de l’Amour divin dans tous les Univers est la chose primordiale nécessaire pour la Vie des Univers. C’est l’Amour et Sa Lumière qui vous donnent vie, c’est l’Amour et Sa Lumière qui créent à l’infini, c’est l’Amour et Sa Lumière qui sont le ciment véritable de toutes les planètes entre elles, planètes que vous pouvez voir dans le ciel entourant votre Terre.

Chers enfants de la Terre, sachez, comprenez que vous êtes la Lumière divine, sachez et comprenez que vous êtes Son Amour et que vous êtes dans son mouvement de Création sans fin…..sans fin.

Nous vous aimons et vous accompagnons avec grand Amour.

 

 

Vous pouvez reproduire ce texte à condition
-qu’il n’y ait aucune modification de son contenu
-qu’il ne soit pas coupé
-que vous fassiez référence au site « le site cristal mariandi. com »

L’AMOUR EST LA ROSE

 

fleur qui s'ouvreVous le savez, l’Amour est le fondement de la Vie. L’Amour est l’expression première du Père-Mère qui le rayonne pour tous ses enfants, et en tous ses enfants, sans aucune distinction. Vous-mêmes, devez l’imiter. Puisque votre Créateur dispense son Amour sans aucune distinction, ne pourriez-vous faire de même ?

Je sais que vous essayez. C’est bien, mais il serait préférable que vous le fassiez, puisque l’essayer c’est l’adopter. Alors, depuis tout ce temps que vous essayez et essayez encore, sachez que vous avez déjà adopté l’Amour originel et qu’il ne tient qu’à un geste simple pour le manifester et illuminer en vous et autour de vous.

L’Amour dont je vous parle n’est pas celui que vous pratiquez parfois avec grande chaleur et éloquence dans vos réunions entre personnes de même sensibilité. Celui-là, bien entendu, est important. Mais je souhaite plutôt mettre l’accent sur le fait que l’Amour peut se donner quand vous êtes seul avec vous-mêmes, quand vous êtes seulement deux, ou trois, et aussi qu’il ne s’offre pas uniquement aux personnes qui partagent vos croyances, vos idées ou vos occupations. L’Amour se donne avant tout à celle et celui qui en manque. Car, comment celui qui connaît mal l’Amour pourrait apprendre à le découvrir et à l’accepter si vous, qui le possédez, ne le lui montrez pas. Pour cela, faites comme le Soleil qui rayonne sur tout.

Ce n’est pas une image nouvelle, cela a déjà été dit de nombreuses fois, mais il est bon de le rappeler : le Soleil ne refuse sa chaleur à quiconque et, là où il y a le « bon » ou le « méchant » selon votre dualité, il offre sa chaleur pareillement à l’un comme à l’autre. Il sonne sans se préoccuper de la mauvaise humeur de l’un, sans se préoccuper du mensonge d’un autre, sans se préoccuper du bel acte d’un saint ou tout simplement de la pensée pleine de reconnaissance et la joie d’un être humain en incarnation, comme vous. Et à votre avis, pourquoi donne-t-il ainsi, sans concession aucune ? Tout simplement parce que l’Amour n’exige pas, l’Amour ne demande pas, l’Amour n’est pas dans l’avoir, l’Amour c’est ETRE.

Alors comment être Amour ? Vous le savez tous mais, emportés par le quotidien, par les apparences des situations, vous oubliez que vous savez. Inutile de prononcer de longues et jolies tirades bien tournées pour offrir de l’amour. Inutile non plus de vous sauter dans les bras, de vous serrez l’un contre l’autre en vous disant ; « Je t’aime, je t’aime ». Vous pouvez agir ainsi si tel est votre personnalité, j’en serais très heureux, mais alors faites que ce soit vraiment l’Amour que vous avez en vous que vous donnez dans ces instants-là, et non une simple émotion que vous lâchez dans un moment dû à une situation particulière. L’Amour peut se dire, être prononcé à votre vis-à-vis, mais il peut aussi être « muet » et croyez-moi, c’est vraiment quand il est « muet » qu’il parle le mieux et est compris de la plus efficace façon. L’Amour muet est un amour agissant dans l’instant. Pour le manifester, il suffit que vous posiez simplement votre main sur l’épaule de l’autre, que vous répondiez au sourire que l’on vous adresse ou que vous souriez à la grimace que l’on vous fait. Un sourire ne coûte rien et dans la banque de l’Amour, il y en a suffisamment pour que jamais elle ne soit épuisée, sachez-le mes amis. Saisissez-vous ce que je voudrais vous faire comprendre ? L’Amour n’est pas n acte que l’on pose dans telle ou telle situation. L’Amour est l’énergie de vie qui vous habite et, si vous ne rayonnez pas cette énergie, alors vous ne vivez qu’à moitié. L’Amour, c’est la façon d’être naturelle de Qui vous êtes. Elle ne manifeste pas une attitude de lâcher prise à l’apparence extérieure, lâcher prise pour voir seulement le contenu intérieur de l’instant que vous vivez, quel qu’il soit. Il est toujours beau.

Car déshabillés du regard que vous portez sur les événements, ceux-ci sont toujours une étincelle de Lumière d’Amour qui cherche à entrer dans votre cœur et à l’illuminer, pour peu que vous l’acceptiez en conscience. Oui, mes enfants, l’Amour est une chose simple à recevoir et à donner, mais comme notre Père-Mère vous a créés libres, c’est à vous et à vous seuls qu’il appartient de choisir ce que vous voulez vivre : la manifestation de l’Amour ou sa non manifestation. Alors, je vous le dis en vérité, faites ce premier pas vers vous-mêmes qui consiste à vous demander ce que vous désirez vraiment.

Une fois celui-ci accompli, tout viendra à vous et vous pourrez donner avec un amour libre, et non forcé tout ce que vous êtes, depuis le plus beau jusqu’à ce qui vous paraît le moins beau. Mais ce qui vous apparaît moins beau n’est finalement qu’une graine qui demande à éclore, à être considérée et entretenue. Et en la manifestant dans votre vérité, sans vouloir l’imposer mais simplement en étant vous-mêmes, elle sera reçue par tous, non comme quelque chose de moins beau, mais comme une partie intégrante de votre personnalité. Vous serez ainsi accepté naturellement pour ce que vous êtes et non plus pour ce que vous montrez de ce que l’on croit que vous êtes.

Quant à vous-mêmes, vous recevrez les autres de la même manière, simplement, et sans heurts. Et tout ce qui, chez votre voisin ou votre conjoint, chez votre ami ou votre collègue de travail, vous gênait, ce que vous considériez comme un travers ou un trait de caractère détestable vous deviendra tout simplement un aspect naturel et respectable de ce qu’il est humainement. Comprenez bien l’importance de ce que je vous dis : vous serez affranchis du jugement ; Et, par voie de conséquence, libérés de la souffrance émotionnelle qui l’accompagne. Mes chers enfants, filles et fils libres et aimés, vous voyez comme l’Amour est simple à recevoir et à manifester.

Alors, je vous en prie, oui, je vous en prie, dès cette seconde, n’hésitez plus à sourire, à rire, osez tendre la main, oser accepter l’autre là où il en est dans son évolution. Reprenez-le par la main, par le bras, donnez-lui une petite tape sur l’épaule et vous verrez combien, alors le monde que notre Père-Mère vous a offert est magnifique, et combien il y fait bon vivre. C’est simplement une question de regard, une question de lâcher prise. Soyez en paix comme je le suis, car j’ai confiance en chacun de vous et je sais que maintenant, après avoir lu ce petit message, vous ne doutez plus que l’Amour est bien présent en vous, et qu’il vous est possible d’être Amour. Essayez, vous verrez comme c’est facile.

Je vous porte sur la Rose qui a fleuri en mon coeur. Vote ami.

Extrait de « Au cœur de l’Amour » transmis par Hilaïhi 2012- recopié par Francesca   aux Editions HELIOS

 

Les Initiés de l’Atlantide

 

 

L’Atlantide est un continent aujourd’hui disparu. 

téléchargement (6)Comme son  nom  l’indique,  ce  continent  occupait  l’espace  aujourd’hui  couvert  par  l’océan  atlantique  et un peu plus loin encore. 

 

Dans ces temps lointains, l’humanité n’avait pas du tout la même 

conscience qu’à notre époque. 

Les hommes ne vivaient pas dans  leur corps physique et n’en avaient 

même pas conscience. 

En outre, le corps humain n’avait pas du tout la forme que nous 

lui connaissons maintenant.

 La forme des corps était très malléable, comme si elle était faite de 

glaise, et variait suivant le niveau de conscience moral et spirituel 

de chaque individu, bien  que  l’homme  n’avait  pas  vraiment  de 

conscience  individuelle. 

Les hommes vivaient dans une conscience de rêve. 

Il n’y avait pas le jour et la nuit, 

ni même  la vie ou la mort. Quand l’homme mourait, il ne s’en 

apercevait pas vraiment puisqu’il 

vivait en permanence dans ce qu’on appelle «l’au-delà» ;  

il n’avait pas de vie terrestre.

L’homme était  créateur  par  l’esprit  et  ne  connaissait  pas  vraiment  la  matière ; 

elle n’existait pas pour lui puisqu’il vivait dans un monde invisible, dans le sens de subtil 

et sans frontières délimitées. 

Les hommes vivaient encore dans des états de conscience élargis. 

Les Indiens  et de  nombreux peuples premiers  ont  gardé  les souvenirs de cette ancienne époque qu’ils appellent : l’époque des 

«hommes-oiseaux».

 C’est pourquoi ils ont mis des plumes sur leurs têtes, 

en commémoration de ce lointain passé et pour toujours se rappeler 

leur origine divine. 

C’était un symbole extérieur vivant qui leur parlait de l’intérieur, leur 

montrant qu’ils n’étaient pas que des  corps physiques mais des  âmes  vivantes, 

libres de voyager dans plusieurs mondes.

 Les Egyptiens cultivaient eux aussi le souvenir de cette époque lointaine ; 

ils l’appelaient 

l’époque des « Fils d’Horus ». Horus était l’oiseau du soleil, 

l’homme cosmique originel, le 

Christ, celui qui conduit les Initiés dans les royaumes de l’esprit immortel.

Seuls ces « Fils d’Horus » en Atlantide connaissaient le mal et 

pouvaient l’étudier 

sans  se faire attraper par lui. 

De nombreuses légendes  évoquent cette  science  secrète  qui  permettait  aux 

Initiés  de  contenir  et maintenir prisonniers  les  démons,  les  empêchant  de 

se déchaîner pour envahir l’humanité. 

Ces démons n’étaient pas négatifs en soi. Ils étaient simplement les  forces  de 

décomposition  dont  la  tâche  est  de  recycler  la  matière  et tout ce 

qui est périssable. 

Mais ils pouvaient devenir négatifs et  cruels  si l’homme  y trahissait les lois 

divines pour asservir les êtres. 

C’est ainsi que parmi les Initiés atlantes, des traîtres se levèrent,

des êtres mal intentionnés 

qui voulurent utiliser la  puissance de destruction des démons  ainsi 

que la science sacrée des fils d’Enoch 

pour des buts personnels de pouvoir, 

de domination du monde et de toutes les créatures.

La  majeure  partie  des  hommes  fut  séduite  par  les  attraits  du  monde physique 

que  faisaient  miroiter  consciemment  ceux  qui  avaient décidé d’asservir 

l’humanité pour leur propre gloire. 

Alors, de nouveau, comme en Lémurie (l’époque qui précéda celle 

de l’Atlantide et où Enoch

 se manifesta), l’humanité  chuta  et  perdit  sa  nature  primordiale 

d’homme  cosmique  et universel. 

Sa  conscience devint prisonnière du  corps physique,  et  les sens limités

 à la seule perception du monde matériel. 

Ce fut le début d’une longue dégénérescence de la conscience humaine, derrière les apparences trompeuses d’une fulgurante évolution technologique 

et scientifique. 

Ainsi, l’histoire se répète à chaque nouveau cycle d’évolution de l’humanité,

qui aujourd’hui se trouve exactement dans la même situation que ses 

ancêtres atlantes, avant la  destruction de leur civilisation.

La Tradition Essénienne de Olivier Manitara – ce que l’on ne vous a jamais dit

 

Qu’est-ce que la Merkabah – Pléiadiens actifs

 

téléchargement (1)Selon la tradition des cabalistes qui se plaçaient hors du cadre de la mystique juive orthodoxe, le Char Divin est le véhicule qui permet à l’âme de voyager à travers les 7 cieux.

Pour la mystique conventionnelle, ce Char est celui de Dieu, et nul humain – hormis le prophète Elie qui fut enlevé sur un « char de feu » sans connaître la mort – nul homme ne peut prétendre disposer d’un tel vaisseau magique. Or, la vérité est fort différente, car la Merkabah est l’enjeu final de la réintégration de l’humanité dans son domaine originel. Chaque âme-esprit est originellement un système spatial autonome, un aéronef de nature spirituelle. Et que pourrions-nous être d’autre au plan spirituel essentiel ? C’est pourquoi les enseignements à base de voyage astral ne restituent rien de la splendeur et des pouvoirs du vaisseau de l’âme. Celui-ci ne reprend son envol que lorsque l’être en incarnation se réinsère harmonieusement dans la trame universelle en délivrant son âme de la double illusion physique et invisible. En comparaison avec la magnificence du vaisseau divin immortel, notre structure éthérico-astrale-causale est comme rien.

La Merkabah est plus que l’enveloppe de l’âme, c’est le vaisseau du corps spirituel. Elle l’entoure comme une sphère de plus de trente mètres de diamètre, tel un globe électromagnétique formé de sept cercles dimensionnels, de douze constellations lumineuses et de trois « moteurs » énergétiques. Il s’agit en réalité d’un hologramme de l’univers entier, mais cet hologramme est plus réel que notre réalité actuelle qui doit servir de tremplin pour relancer le vaisseau.

C’est pourquoi les anciens sages ont écrit que l’homme est un reflet de l’univers. Ils ne parlaient pas de l’homme physique, psychique et spirituel, mais de la forme céleste qui abrite notre individualité incarnée, laquelle n’est qu’une greffe provisoire placée dans la Merkabah.  Le but de la vie et notre fonction en tant qu’être incarné, est de réveiller le vaisseau et de lui fournir un conducteur pouvant se réinsérer dans l’univers interne. On comprend que ces données ne soient pas divulguées dans les livres car l’homme ordinaire ne peut concevoir que le monde spirituel invisible dont on lui parle dans les écrits spirituels n’est en réalité qu’un reflet illusoire, tandis que la réalité divine lui est absolument inconnue. Aujourd’hui encore, cela est hors de l’entendement de la plupart des mystiques, occultistes et ésotéristes, sans parler des théologiens et des religieux. Il faut disposer d’une ouverture de conscience exceptionnelle pour ne pas se laisser abuser par les fantasmagories répandues dans les enseignements de l’ère des Poissons. La réalité suprême nous demeure inconnue. Tout reste à découvrir.

Les lecteurs de Krishnamurti, par exemple, ont du mal à saisir ce qu’il entendait par le « tout autre » qui est la dimension supérieure au-delà des sept sous plans de notre continuum.

A partir de cette dimension extra cosmique, l’on commence à entrevoir l’immortalité car le vaisseau de la Merkabah devient une expérience consciente, mais indicible, d’où le refus des initiés de spéculer à son sujet.

Jusqu’au 20 °siècle, la description du vaisseau de l’éternité était jugée inassimilable. C’est pourquoi les clairvoyants n’en font pas mention, ou bien de manière indirecte, lorsqu’ils évoquent la similitude entre macrocosme et microcosme.

Nous connaissons l’analogie entre la création et le créateur, mais il n’existe pas de description explicite de la merkabah, forme originelle à « l’image de Dieu ». D’abord, par manque de termes appropriés pour définir ce qui est de l’ordre d’une science et d’une réalité abstraite sans référence avec nos croyances. Notre mémoire spirituelle n’est que celle de nos passages dans les mondes paradisiaques entre deux incarnations. Or, la Merkabah existe sur le plan de la Surnature et ne peut donc être pas perçue à partir de l’au-delà.

La technologie sacrée de la Merkabah transcendante a toujours été l’objet du travail intérieur de certaines communautés initiatiques de l’antiquité. C’est la barque sacrée qui permet de traverser les mondes sur le chemin du Retour vers Dieu. Ce vaisseau spirituel est individuel, telle une sphère immense d’un champ de plus de 15 mètres de rayon, dont le centre mathématique est dans l’atome germe qui est dans le cœur du système (il correspond avec le cœur mais non avec le chakra du cœur). Cet atome contient les codes et lois de fonctionnement du vaisseau Merkabah.

Nous savons qu’un centre d’énergie émettant des ondes dans un espace homogène (isotropique) crée naturellement une forme sphérique. C’est pourquoi l’idée divine qui jaillit de la source de l’énergie primordiale génère une sphère. (On peut en faire l’expérience lorsque l’on fait des bulles en soufflant. Il apparaît des sphères qui prennent les sept couleurs de l’arc-en-ciel, ce qui sur un plan cosmique se manifeste sous l’aspect d’un champ de sept dimensions pulsé par le souffle de la dynamique divine) 

Cette bulle divine est la forme originelle de tout être qui vient à la vie dans le sein de l’éternité. C’est ce que les ésotéristes nomment un « esprit-vierge ». Au début cet être n’a pas d’individualité consciente mais il dispose d’un véhicule, le corps de la Merkabah pour voyager et expérimenter. Constitué à « l’image de Dieu », ce corps divin a donc en lui toutes les potentialités universelles et les pouvoirs d’un dieu: amour, sagesse et force. Il ne lui reste qu’à les extérioriser selon son génie individuel au fil d’un processus d’évolution divine qui est ascendant pour l’éternité. Il n’est pas prévu d’involution dans ce voyage vers les univers glorieux, mais il existe la possibilité d’apprendre par la douleur en faisant l’expérience de l’oubli de la source. C’est ce qu’on nomme la « chute ».

Une hiérarchie entière de systèmes merkabah  de type « âmes de lumière », a pris cette direction négative à la suite d’une intervention d’une autre hiérarchie de type « esprit de feu » qui voulait accélérer le processus de conscience individuelle chez les « âmes de lumière ». Cette tragédie est racontée dans la Bible comme le « meurtre de Caïn » – l’esprit de feu rempli d’ardeur – contre son frère céleste Abel – l’âme lumineuse paisible. Les deux hiérarchies sont humaines-divines à l’origine, mais la hiérarchie angélique des Fils du Feu existe grâce à une formule énergétique hyper dynamique qui la pousse à rechercher avec témérité les défis de l’intelligence en vue de progresser. L’autre groupe angélique, les êtres de lumière de la racine d’Abel sont orientés vers l’adoration et la sagesse paisible. Grâce aux lois harmonieuses de l’univers divin, ces deux groupes disposaient de leur dimension propre pour se manifester et s’accomplir en plénitude.

Les Fils du feu de Caïn (le possesseur du feu) avaient leur royaume sur le plan sans forme des hauteurs universelles, et les Fils de l’eau de lumière d’Abel (l’apparence formelle) avaient leur royaume « au-dessous », sur la dimension des formes paradisiaques sublimes. L’irruption des fils du feu dans l’ordre des fils de la lumière a fait exploser cette harmonie et causé la descente des âmes de lumière et des esprits de feu unis dans la même involution jusqu’au plan matériel.

Cela est le grand mystère. Dans l’ordre divin, il n’y a pas d’évolution à travers la matière, mais notre passage dans la dimension dense provient d’une perte de conscience liée à l’accident originel que l’on pourrait comparer à une explosion atomique de puissance cosmique.

Au moment de cette explosion, le système de la Merkabah fut désorganisé, et son « roi », le conducteur du char divin, fut blessé grièvement sans toutefois mourir puisqu’il s’agissait d’un dieu. Le conducteur de la Merkabah est tombé dans l’inconscience, comme mort, en attendant qu’il reprenne vie après des âges infinis à travers l’évolution du système solaire qui est une base provisoire pour les Merkabah accidentées. Au fur et à mesure de l’enlisement dans l’épaisseur de la substance au taux vibratoire ralenti par notre inconscience, nous avons projeté autour de nous un environnement spatial qui constitue notre univers extérieur avec ses créatures.

Possédant en nous depuis l’origine les pouvoirs sublimes de la divinité, ces pouvoirs se sont extériorisés en analogie avec notre état d’inconscience, et ils ont projeté cet environnement terrestre avec l’illusion de la voûte céleste, vestige de notre ancien royaume intérieur.

Les constellations et les étoiles extérieurement visibles sont l’extériorisation des anciens foyers de puissance intérieure de la Merkabah.

 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans le vie humaine. 

JEAN, l’Envoyé de Shambhalla

JEAN, l’Envoyé de Shambhalla dans MESSAGES EVENEMENTS images

Interview de Jean-Claude Genel

Lors de la fête du Wesak (pleine Lune du Taureau du 17 mai 2011), Jean-Claude Genel a transmis les instructions de Jean, l’Envoyé de Shambhalla. Il a également annoncé la mission des « Âmes hébraïques » dont le rôle serait d’assurer le passage de l’humanité dans le cycle nouveau. Découverte.

Pouvez-vous nous parler de Shambhalla ?

Jean-Claude Genel : Shambhalla  est le centre d’énergie d’où rayonnent les forces qui transmettent la vie du Créateur jusque dans notre réalité humaine. Pour donner une image, ces forces sont comme les classes d’un vaste collège répondant à l’évolution de notre planète. Ainsi, en plus des Maîtres incarnés qui dispensent un enseignement spécifique, Shambhalla dispense des courants d’énergies, chacun placé sous l’autorité pleine et entière d’un Etre de lumière. Shambhalla est également le « lieu » où se prennent toutes les décisions concernant l’évolution spirituelle de l’humanité. Celles-ci procèdent d’une vision cosmique et intègrent les époques, les changements d’ères ainsi que les grandes transformations imposées par un nouveau cycle de 26 000 ans environ (12 ères de 2160 ans). Celui qui s’amorce dévoile un peu plus la réalité de Shambhalla qui se manifeste à travers différents chemins de lumière et de multiples vérités. Ces forces vont devenir accessibles à un plus grand nombre d’êtres éveillés car, d’une part elles entrent en action pour faire évoluer l’ensemble de l’humanité et, d’autre part, elles sont véhiculées pour un temps par les « âmes hébraïques » et donc sous leur responsabilité.

Pouvez-vous définir qui sont ces « Ames hébraïques » ?

JC G : Les âmes hébraïques sont des intelligences manifestées et canalisées par certains êtres en fonction de leur évolution. Leur mission est de faire évoluer la Terre en dépassant le mode humain – qui atteint ses limites en cette fin de cycle – pour vibrer sur celui de l’âme. Ces âmes ou énergies divines intelligentes représentent les forces vives animant la structure spirituelle de l’âme en tout être humain et que je nomme les « Valeurs de l’Ame« . Chaque valeur est une source de lumière qui révèle l’Amour divin en fonction de l’évolution de chacun, donc des expériences et de la compréhension de chaque âme. En ce début de cycle de 26000 ans, les nouvelles énergies liées à l’action de Shambhalla vont désormais toucher les êtres au plus profond de leur existence avec, pour conséquence, la résurgence des douze Valeurs fondamentales. Celles-ci favoriseront une nouvelle manière de penser pour que l’humanité s’adapte aux changements spirituels en cours ; c’est une question de survie.

Vous semblez accorder une place prépondérante aux valeurs. Pouvez-vous en citer quelques-unes ?

JC G : Je distingue douze valeurs fondamentales, parmi lesquelles le courage et la justice, l’obéissance à soi et la persévérance, mais aussi la simplicité et la compassion en passant par la patience et la confiance. Les valeurs sont un moyen simple et accessible pour se connaître en profondeur, dans l’esprit du célèbre adage socratique « Connais-toi toi-même. » Elles permettent une exploration de notre nature humaine et une reconnaissance de notre nature spirituelle. Elles facilitent l’intégration de notre véritable pouvoir personnel qui permet de prendre le contrôle de notre destinée. Grâce aux valeurs, chacun peut prendre conscience qu’il peut élaborer un futur ne reposant plus sur des schémas sclérosants et passéistes mais sur un enseignement du cœur, hors temps, que les grands prophètes ont su réactiver. C’est ainsi que la plupart d’entre nous, dans leur recherche personnelle, ont le désir d’identifier une « valeur-essence », une « valeur-solaire » capable de les guider en toute sécurité dans l’incarnation et ses multiples expériences. Comme un train est constitué d’une motrice et de wagons, notre pouvoir personnel, celui qui nous oriente infailliblement vers notre accomplissement, repose sur une valeur-motrice, la valeurs-solaire, qui entraîne tous les valeurs-wagons. Cela signifie qu’en toute circonstance, si nous sommes animés de notre valeur-solaire, nous bénéficions de la puissance de toutes les autres valeurs, comme le diamant brille de toutes ses facettes. La valeur-solaire est le code secret que chacun doit connaître et activer pour qu’à tout moment il puisse progresser et remettre de l’ordre dans sa vie.

Quelle place donnez-vous à Jean que vous nommez l’Envoyé ?

JC G : Jean, le disciple « Bien-Aimé » est le pur reflet de l’amour christique, représente une énergie extraordinaire. Il possède la connaissance secrète du cœur qui nous est révélé à travers nos prises de conscience tout au long de notre vie. Sa place est directement liée aux valeurs. Celles-ci correspondent à des classes, à des chemins initiatiques, à des intelligences. Nous pourrions considérer chacune d’elles comme une entité spirituelle que nous pouvons appeler un « Maître ». Actuellement, tout s’assemble comme les pièces d’un vaste puzzle mystique – réalité de Shambhalla, mission des âmes hébraïques, résurgence de Jean, émergence des valeurs de l’âme, etc. – dont la réalité intérieure balaie peu à peu l’histoire spirituelle fabriquée par les hommes et véhiculée par les religions. Jean, en tant que chef des initiés, représente la source christique qui ouvre l’humanité aux prises de conscience majeures. Les valeurs qu’il représente accompagnent tout être dans son cheminement et le conduisent à l’éveil. Elles ont le pouvoir de réintégrer la pureté christique dans la conscience.

Vous prônez donc un travail personnel pour que l’ensemble de l’humanité s’éveille ?

JC G : L’âme de chacun doit délivrer son propre message à travers l’incarnation et cela passe par une manière de penser différente où le passé reste au passé et où le présent laisse s’épanouir une vision générée par l’énergie pure du futur. Le processus est en marche, relayé par l’inconscient collectif, jusqu’à ce qu’un Avatar vienne nous enseigner la suite de la révélation christique, en touchant notre intelligence et en la développant. Son enseignement nous apprendra que la connaissance ne se limite pas à notre Terre et que voici 2000 ans, la présence christique s’est aussi révélée dans bien des mondes habités simultanément. Pour le moment, nous traversons une période de mutation qui déstabilise et sème la confusion dans les esprits non préparés. Tous ceux qui sont en quête d’eux-mêmes savent que le fruit de leur expérience spirituelle rejoint et stimule l’inconscient collectif et que celui-ci, en retour, répond à toute nouvelle aspiration sincère. Il représente un « noyau dur » auquel se relie naturellement toute personne s’engageant dans une démarche de sens et dont elle reçoit force et inspiration. Cette « mise en réseau », donc en résonance, a pour effet d’amplifier toute prise de conscience de celles et ceux qui œuvrent à la révélation d’une société nouvelle. Ce phénomène permettra de traverser des obstacles jugés encore infranchissables aujourd’hui. C’est bien ainsi que le Christ est apparu sur Terre, fruit d’un désir et d’une volonté portés à son point de manifestation.

Concernant l’amour christique auquel vous faites souvent référence, vous l’avez déjà développé dans un livre comportant les messages d’une âme dans l’au-delà.

JC G : L’âme qui s’exprime dans l’ouvrage « Rencontres avec une Etoile » témoigne clairement du niveau de conscience que nous sommes capables de véhiculer au cœur de l’existence sans attendre que la mort nous le révèle. L’Au-delà devient d’une étonnante proximité et nous comprenons qu’il est une composante de notre nature spirituelle et donc aussi de notre existence terrestre. Ces « rencontres », je les nomme volontiers des « méditations », tant elles traduisent des états intérieurs que nous ressentons mais que nous n’osons pas encore affirmer dans notre quotidien. A leur lecture, nous comprenons dans un premier temps à quel point nous sommes sourds et aveugles, plongés dans un monde d’obscurité et d’ignorance. Mais cette richesse lumineuse, longtemps considérée comme relevant d’un ailleurs bien séparé de nous ici-bas, nous est de plus en plus accessible. De tels témoignages nous permettent de nous familiariser avec notre véritable essence et de la traduire dans un art d’être au monde. L’immense puzzle de la vie divine est en train de s’assembler sous nos yeux et nous en sommes les artisans dévoués.

Pour vous, quel rôle peut jouer l’année 2012 ?

JC G : Symboliquement, je dirais que 2012 verra l’apposition d’une des pièces majeures. Les Maîtres n’ont-ils pas évoqué une certaine « distorsion du temps » ? (3) Ce saut quantique nous permettra de nous affranchir de l’illusion du temps et l’impact créé dans notre esprit nous entraînera dans de nouvelles réflexions et considérations qui nous rapprocheront de la réalité de Shambhalla. Nous sentirons notre âme de plus en plus vivante, de plus en plus vibrante, facilitant le passage des informations de Shambhalla sur Terre. Les âmes hébraïques adombrent l’âme des êtres disponibles, conscients, intelligents de ces vérités et qui pensent déjà différemment. Il est là le passage, précisément dans l’enseignement que ces êtres vont proposés. Un enseignement fait de l’accomplissement des valeurs. La connaissance auquel il donne accès est un pont vers une nouvelle liberté d’être qui passe par l’incarnation d’une valeur majeure contenant toutes les autres comme autant d’intelligences imbriquées pour fortifier la nôtre que l’on appelle l’évolution.

Vous distinguez fréquemment deux formes d’intelligence. Pouvez-vous les définir ?

JC G : Je distingue celle liée à l’éducation et au savoir. Elle permet à tout un chacun d’organiser et de gérer son existence. Elle provient donc de l’apprentissage et de l’expérience qui développent la compréhension. Et celle liée aux prises de conscience successives qui viennent d’une réflexion sur le sens de la vie et développe en l’homme un état de conscience qui le porte à développer une autre forme d’intelligence liée au développement naturel de son âme. C’est l’intelligence de la vie, auxquelles émotions et intuitions participent. Elle repose sur les valeurs de l’âme, véritable structure énergétique qui nous relie au tout et résonne de concert avec lui. Cette intelligence-là maintient l’être en lien permanent avec l’intention créatrice ou Dieu. Elle ouvre à la multidimensionnalité de l’existence. Cette intelligence se nourrie des « droits de l’âme » par lesquels l’Esprit divin se manifeste dans sa création. La prochaine étape de l’évolution de l’humanité sera de vivre la richesse de l’Esprit et instaurant, pour cadre de vie, les « droits de l’âme ». Les « Droits de l’Homme » sont un formidable marchepied, à condition qu’ils soient appliqués et respectés. Ils permettront d’aller plus avant dans la reconnaissance de la divinité en l’Homme. Dans ce cas, tout être humain dans son expérience vivra consciemment la richesse de l’Esprit. Cette complémentarité entre l’horizontalité de l’intelligence humaine et la verticalité de l’intelligence divine donnera le jour à une nouvelle civilisation. Le prologue du nouveau cycle qui s’annonce doit s’ouvrir sur la reconnaissance et l’étude des Droits de l’Ame.

Pensez-vous que si l’humanité parvient à s’éveiller à une spiritualité sans dogme, elle aura une chance de poursuivre sa quête dans le prochain cycle ?

JC G : L’humanité actuelle se croit évoluée mais elle en est encore au stade enfantin de penser que ce qu’elle ne voit pas n’existe pas. Elle se laisse encore distraire par toutes sortes de croyances religieuses et en oublie son lien direct avec la source originelle. Elle s’illusionne dans un monde d’images et de mirages qu’elle croie permanent et dans lequel son âme disparaît. Le choc du passage d’une ère à une autre lui prouvera que tout ce qu’elle voit n’est qu’éphémère et les âmes hébraïques saisissent déjà l’occasion pour l’inviter, par le cœur ou par l’âme, à s’ouvrir à une autre contemplation. Nous allons voir la nouvelle réalité se superposer peu à peu à l’ancienne et nous ressentirons les vérités qu’elle nous inspire. C’est ainsi que l’héritage christique resurgira et s’imposera comme fondement d’une fraternité nouvelle. Il stimulera en nous le désir de retrouver notre force intérieure et d’oser construire la vie sur l’amour que les valeurs nous inspirent. C’est-à-dire que chacun de nous est appelé, grâce aux âmes hébraïques, à prendre conscience de son talent et à vouloir structurer sa vie en fonction de ce qu’il ressent et non pas en fonction de ce qu’on lui dicte.

Les créations technologiques sont-elles compatibles avec une haute spiritualité ?

JC G : Les créations technologiques prennent un véritable ascendant et peuvent nous donner l’illusion d’une grande évolution. Mais rien ne changera dans la conscience de l’être qui finira par s’y complaire et s’y enfermer. Il est donc du devoir de chacun de se diriger vers la spiritualité pour comprendre le fil conducteur de l’évolution authentique et faire resurgir des vérités saines. Sur toute la surface de la Terre, chaque peuple est appelé à réhabiliter, en fonction de son historique mystique, les droits de l’âme. Les âmes hébraïques viennent enclencher un nouveau cycle et nous aider à aborder l’Esprit en nous à travers les droits de l’âme. Grâce à elles, nous allons pouvoir tourner une page en nous posant des questions essentielles, obligeant notre cerveau à jouer son rôle véritable, celui de tisser les énergies de l’âme. Nous sommes donc au début d’un changement de paradigme majeure, celui qui verra l’être humain explorer qui il est dans son âme et formuler ses droits nouveaux, reflets de la puissance divine en l’humanité.

Livre de référence : L’Envoyé de Shambhalla (livre + CD)

LA TERRE AUSSI…

 

La planète malade de l’homme

et le cycle dégénératif de l’oxygène

 LA TERRE AUSSI… dans PLEIADIENS (TERRE) telechargement-10

Une approche selon la clairvoyance éthérique. Bilan : la race humaine devra quitter la Terre où elle s’auto-étouffe tout en dénaturant un milieu originellement conçu pour l’évolution des espèces non humaines. En s’accrochant à une dimension qui n’est pas la sienne, l’âme humaine se dénature, devient malade et perturbe l’harmonie planétaire. Il faut donc concevoir une véritable écologie spirituelle, et mettre en place une civilisation qui nous permettrait de retrouver notre nature originelle. Mais nous allons en sens contraire en nous accrochant au plan physique  par oubli de notre origine. 

Les défenseurs de la nature sont très gentils, mais leur rêve d’une planète idéale provient de leur ignorance du cycle dégénératif constant. La consommation d’oxygène entraîne l’émission de  gaz carbonique qui est réassimilé par les autres règnes, qui à leur tour dégagent un oxygène de plus en plus dégradé selon son essence éthérique. Donc, la qualité spirituelle de l’air que notre âme absorbe et dont dépend sa santé est en chute continue. Ce processus est lent mais irréversible. Il est invisible à l’observation normale qui ne s’alarme que de la pollution chimique, sans voir qu’un auto empoisonnement définitif nous menace à  long terme. Bien entendu, il s’agit là d’une position qui semble plus philosophique que scientifique, car l’humanité ne s’est jamais souciée de la qualité spirituelle de l’oxygène quelle respire. Les naturistes et idéalistes voudraient que la nature soit originellement pure et dans un état d’équilibre parfait. Mais c’est ignorer les  raisons métaphysiques de la présence de l’être humain ici-bas.

Les mythes racontent que nous avons été déportés de l’Eden initial sous une forme spirituelle d’abord, et que nous avons progressivement cristallisé notre enveloppe matérielle. Qu’importe si l’on rejette l’hypothèse spirituelle de l’origine de l’humanité, mais le fait de la constante dégradation du cycle de l’oxygène demeure.  Les ésotéristes pouvant lire dans la mémoire de la nature, sont seuls capables de détecter la raison métaphysique du problème. L’empoisonnement est de nature éthérique. Il découle directement de la présence anormale de l’humanité sur une dimension qui n’était pas originellement la sienne. L’on peut appeler cela « évolution », mais il s’agit en réalité d’une entropie, d’une chute constante dont la conséquence finale sera l’impossibilité de respirer sur cette dimension. C’est là l’origine de nos problèmes existentiels, lesquels ne sont pas créés par des prédateurs ou par un esprit mauvais inhérent à notre nature humaine, mais par notre présence anormale sur le plan terrestre. C’est pourquoi, quoi que nous fassions, en bien ou en mal, sur cette terre, nous l’usons et la détruisons. Nous la dégradons par le simple fait de respirer. Comment est-ce possible diront les gentils naturistes si fiers de leur planète bleue ?

Voilà le secret. L’être humain était à l’origine un être spirituel qui a été déporté dans une zone galactique réservée aux règnes végétaux et animaux pour lesquels la Terre est un paradis. Ce paradis éthérico-organique a accueilli les entités humaines en quête d’un lieu de refuge et leur a fourni des corps extraits de son milieu. Ces organismes corporels sont terrestres mais l’entité spirituelle qui les habite est d’une autre nature. Il y a incompatibilité.

C’est là l’origine de notre malaise existentiel, de notre folie, de notre incapacité de vivre heureux comme les animaux dans le vert paradis des bêtes, des plantes et des fées.

Nous usons lentement notre milieu d’accueil par notre souffle même, et finalement, nous le détruirons par notre science qui est une tentative désespérée pour survivre.

C’est pourquoi, le salut de l’homme et de la planète terre serait que nous retrouvions notre état spirituel afin de ne plus dépendre des conditions physiques, en soulageant ainsi les autres règnes de notre présence incongrue.

La nature retrouverait alors sa qualité éthérique d’harmonie, et le monde retrouverait son état originel de « jardin de plaisance des dieux », alors qu’il en est devenu le dépotoir.

Mais qui se soucie de la qualité éthérique des éléments vitaux ? Et pourtant, c’est là où réside la pollution irréversible, celle qui fera qu’un jour l’humanité ne pourra plus se maintenir sur le plan terrestre. 

L’homme est semblable à une pile qui assimile et transforme des forces éthériques présentes dans l’atmosphère et dans les quatre éléments chimiques : hydrogène, oxygène, azote et carbone. A chacun de ces éléments correspond une force éthérique. L’oxygène est une condensation de « l’éther lumineux ». L’âme humaine assimile ces quatre nourritures éthériques correspondant à l’hydrogène, l’oxygène, l’azote et le carbone.

Notre vitalité, notre énergie vitale provient de ces substances éthériques que nous convertissons en forces dans notre organisme.

Prenons l’exemple de la respiration.

La substance que nous inhalons est différente de celle que nous exhalons. Nous exhalons entre autres du gaz carbonique, oxyde de carbone qui est un produit de la combustion, une transformation de son double vital « l’éther chimique ».

Nous connaissons différentes propriétés du gaz carbonique. L’atmosphère en contient naturellement, attendu qu’il se forme par la respiration des hommes et des animaux et par la combustion et la décomposition de matières organiques. Si rien ne l’empêchait, notre atmosphère contiendrait toujours davantage de gaz carbonique, ce qui nous serait funeste ; car une flamme s’éteint immédiatement dans ce gaz. Tout processus de combustion deviendrait donc impossible dans une atmosphère ainsi surchargée et toute vie y serait littéralement étouffée.

Pour parer à cette menace, le règne végétal intervient. Les feuilles de la plante absorbent le gaz carbonique et rejettent de l’oxygène.

Le règne végétal prévient donc notre asphyxie par un produit de notre propre pile humaine !

Des observateurs ont déterminé dans quelle mesure l’atmosphère peut être saturée de gaz carbonique sans entraîner la mort.

Un homme normal peut, dit-on, supporter 5% de gaz carbonique. Or, remarquez que ce gaz est toujours présent dans l’atmosphère, quoiqu’à un degré moindre !

Pensez maintenant à votre maison, à votre chambre, à votre jardin. Vous passez une très grande partie de votre vie dans votre habitation. Vous y respirez et y produisez du gaz carbonique que vos plantes absorbent avidement. C’est une bénédiction pour vous et pour les plantes aussi. Car, sans gaz carbonique, pas de plantes et sans plantes, vous étoufferiez !

Le règne végétal et le soin qu’il exige est donc de nécessité vitale pour tout homme de la nature. Plus il y a de décomposition et de combustion, plus il y a de gaz carbonique ; plus il y a de gaz carbonique, plus il y a de plantes ; et plus il y  a de plantes et plus il y a d’assurance- vie pour nous.

Donc, en retour du gaz carbonique qu’elles reçoivent de vous et de votre chat, vos plantes vous fournissent de l’oxygène. Cependant, ce n’est pas un oxygène complet mais un sous-produit.

Sur le plan éthérique, on observe que la qualité de cet oxygène est toujours un éther lumineux, mais plus sombre, de vibration très ralentie. Cet oxygène végétal déficient se mélange de nouveau à l’oxygène de l’atmosphère, après quoi, nous l’inhalons de nouveau et produisons du gaz carbonique…

Considérez cette chaîne de vie et comprenez que vous vivez à la faveur du règne végétal !

Vous découvrirez peut-être également que tout ceci est un processus alarmant et très critique, parce qu’il est dégénératif.

D’autres facteurs interviennent simultanément avec le cycle de l’oxygène. Le sous-produit du carbone rend nécessaire le règne végétal, et  cela pour notre salut. Mais les sous-produits de l’azote, de l’hydrogène et de l’oxygène rendent nécessaires, outre le règne végétal et animal, celui des insectes et des microbes, et celui des êtres élémentaux. Et ceci à notre attention ! En effet, ces règnes assimilent tout ce qui nous ferait mourir. Ils vivent, et existent littéralement de nos radiations de mort, et nous donnent en retour le produit de la dissociation de ces radiations.

Dès lors, trouvez-vous étrange que ces règnes naturels qui vivent des exhalaisons de mort de notre existence coupée de la source originelle, s’épient, se chassent, s’entre-dévorent, se mutilent et se souillent mutuellement dans la lutte pour la survie ? Comment est-il possible d’y voir de la beauté et la main de Dieu ? Comment est-il possible d’en espérer une perfection ? Voyez-vous clairement la tragédie de cette loi naturelle inexorable ? Vous qui cherchez la « santé » sur le plan matériel, ne réalisez-vous pas qu’il s’agit d’un enfer qui ne produit que de la souffrance ?

Avez-vous compris que votre état actuel provient d’une « chute », une rupture avec la loi universelle,  et que cet état vous oblige à contribuer à cette dégénérescence ?

Combien réalisent que l’humanité est entraînée à une vitesse vertigineuse dans une abomination lorsqu’elle produit de l’énergie en dissociant l’atome d’hydrogène qui est sur le plan spirituel le milieu de naissance de l’âme ?

Si les écologistes pouvaient comprendre la véritable écologie spirituelle, ils cesseraient de protester pour ce qui semble des broutilles en comparaison du drame fondamental.

Comprendrons-nous à temps que nous collaborons à une catastrophe cosmique ?

L’homme originel reçut le souffle de vie, mais il exhale à présent un souffle de mort.

Un enfant pourrait comprendre que les règnes naturels qui sont là pour nous protéger, ne peuvent suffire à la tâche. L’homme consomme de la nourriture synthétique; des contrées toujours plus étendues sont déboisées et défrichées ; le danger microbien et le venin des insectes, combattus de façon de plus en plus massive ; les maladies sont refoulées par les vaccins et les médicaments ; les animaux des campagnes remplacés par des machines…que ne fait l’homme dans sa rage d’assurer son existence conservatrice ?

Il combat les dangers en en déchaînant d’autres. C’est la mer à boire ! Les forces génératrices de mort engendrées par ces piles vitales que sont les humains, ces forces dégradées que les règnes protecteurs de la nature ne peuvent plus absorber entièrement, s’étendent et se multiplient. Sans cesse, le souffle  de mort gagne du terrain et le résultat ne peut être qu’une explosion atomique sous forme d’une crise :  une « révolte cosmique ».

Toutes les maladies qui accablent l’humanité sont occasionnées par l’un des règnes naturels sous-humains ; ces règnes étant nécessaires à l’absorption des dangereux produits de nos piles vitales.

Prenons par exemple, le moustique qui n’est rien qu’un bout de venin piquant, et qui est la cause de maladies dans de nombreux pays. Cet insecte vit à partir des produits atomiques de notre pile vitale. Il nous recherche et nous pique par réaction aveugle, car pour se maintenir, toute créature se tourne vers son créateur. (Nous ne développerons pas ici comment les pensées humaines finissent par se matérialiser au fil de longues périodes, sous formes de monstres qui reviennent vers la source de leur existence, nous-mêmes…)

Que faire pour contrer les moustiques ?

Ils sont exterminés et cela est compréhensible. D’autres insectes qui succèdent à cette tâche sont également combattus. Les microbes et virus qui, pour les mêmes raisons reviennent vers nous et rongent nos corps, sont combattus. Nous devons le faire, parce que nous ne pouvons pas faire autrement !

Mais quand nous réussissons à exterminer ces agents d‘infection, alors, c’est du super venin que nous produisons nous-mêmes, et dont nous devenons entièrement la proie, tandis que, jusqu’ici, grâce aux fonctions biologiques de ces règnes sous-humains, nous n’en subissions, sous forme de maladies, qu’une réaction ralentie, donc affaiblie !

Peut-on imaginer tragédie plus profonde ?  Combattre des maladies, rechercher la santé et, par là même, inhaler à larges traits nos propres miasmes de mort.

Celui qui comprend clairement tout ceci et l’éprouve en pleine conscience : celui qui parvient à cette connaissance, commence à se connaître lui-même. Il s’engage alors dans une recherche sérieuse sur l’origine et la destination de l’humanité. 

Au bout de son enquête, il ferme ses livres et ses oreilles aux élucubrations des spécialistes et des réformateurs. Il n’y a plus en lui qu’une aspiration : retourner à la source de la Vie.  Mais, il doit d’abord abandonner ses croyances idéalistes, philosophiques, scientifiques et religieuses pour parvenir à une totale lucidité.

Ce travail de déconditionnement des idées reçues est une tâche que bien peu veulent effectuer car notre culture ne nous apprend pas à aller au fond des choses. Il y a toujours une restriction, un préjugé, une crainte pour nous détourner de la lucidité. Et lorsque nous commençons à comprendre, alors, les marchands d’espoir rappliquent avec leurs évasions, leurs fausses solutions et leurs bricolages messianiques.

Or, il y a une espérance. Il y a une issue, mais elle implique une profonde connaissance de soi et un profond désir de libération.

Heureusement, l’humanité n’est pas abandonnée à son ignorance et aux mauvais bergers qui lui font miroiter un bonheur artificiel dans leur camp de concentration planétaire.

Les lois universelles corrigent les situations déviantes qui mettent en péril les systèmes planétaires sur toutes les dimensions. 

Une telle correction est à l’oeuvre dans le système solaire. Ce qui nous paraît infiniment long à cause de notre dimension ralentie est  l’effet d’un règlement cosmique immédiat.

C’est pourquoi les hiérarchies conservatrices terrestres et d’autres races parasitaires sont très actives aujourd’hui.

Se sentant menacés, ces groupes tentent de plaquer l’humanité au sol par la violence politique ou à l’aide d’illusions diverses. Mais, peut-on tricher avec les lois universelles ?

Le jugement tombera inéluctablement car il a été prononcé dès le tout début de la déviation.

L’univers enregistre parfois des expériences négatives du point de vue de l’harmonie divine, expériences se déroulant sur des dimensions éloignées de la Source. Mais la correction est inéluctable, sauf qu’elle est enregistrée sur une dimension de vibration ralentie, telle cette longue période qui est l’histoire du monde.

Ainsi, le risque n’est pas de manquer le salut ultime, mais plutôt de chercher à l’anticiper par toutes sortes d’artifices. Ces tentatives spéculatives nées de la douleur et de l’espoir qui en découle, sont plus pernicieuses que le mal qu’elles tentent de combattre. Ne prenant pas en compte le Plan divin, ces expériences politiques et scientifiques « humanistes » aggravent la situation planétaire.

L’on peut dire que la grande trahison provient de la théologie qui a interprété à rebours les textes sacrés. C’est la racine de l’illusion dans notre culture. Nous avons été manipulés à croire le contraire de la vérité, et quoique nous commencions à ouvrir les yeux, ces croyances enracinées forment notre structure mentale.

Il faut donc remettre en question ce que l’on a voulu nous faire croire dans le but de nous maintenir plaqués au sol.

Dans l’état actuel de notre conscience, dépendante de son support physique programmé pour une survie aveugle, il est difficile de VOIR la situation avec lucidité.

Cela est même impossible si l’on réalise combien notre conscience est tributaire de la forme. Cette forme physique capte toute notre énergie pour son entretien et sa survie.  Lorsque nous nous « spiritualisons », ce désir de survie prend un caractère plus noble mais tout au fond, c’est la peur sécuritaire qui parle.

Cette peur enracinée dans le subconscient nous sollicite afin que nos efforts soient détournés vers une spiritualisation de la matière, telle la politique des loges occultes, mais pas vers une émancipation réelle.

Les lois universelles en ont décidé autrement  et la vérité va faire craquer le système. Ceux qui ne pourront pas s’ouvrir aux rayonnements cosmiques qui corrigent la situation, seront toujours plus malades et deviendront quasi déments. On ne peut exister contre l’univers.

Il y a un salut pour la race humaine si elle accepte de se défaire de ses fausses croyances. Alors, les processus de redressement s’accélèrent et l’homme retrouve sa puissance originelle.

Il se délivre et délivre la création « malade de l’homme » en même temps.

 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans la vie humaine. 

1234

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...