La disparition des animaux

 

« Lorsque les oiseaux tomberont du ciel et que les animaux mourront, une nouvelle tribu composée de gens de diverses couleurs, de diverses classes et de divers croyances apparaîtra sur la Terre et, par ses actes, la fera reverdir. On les appellera les guerriers de l’Arc en Ciel ». 

Prophétie Hopi

oiseau en disparition   

Ces circonstances ont été prophétisées par plusieurs sources. Ces prophéties varient beaucoup sur le plan de la justesse et de l’applicabilité. Disons que presque toutes ces prédictions sont adéquates rétrospectivement, ce qui est normal et logique. Dans ce contexte, nous dirons que ceux que vous appelez les enfants indigo et les enfants de cristal, ainsi que vous « baby-boomers », qui incluent plusieurs de vos « éclaireurs », peuvent être considérés comme les « guerriers de l’Arc en ciel ».

Les écosystèmes de la planète sont déséquilibrés, et c’est pourquoi il y a autant d’ouragans, de tornades et de tremblements de terre. La planète est beaucoup plus apte à corriger ses déséquilibres et à ajuste ses vibrations que vous ne pouvez l’imaginer.

La chute des oiseaux en Arkansas est survenue parce qu’un énorme vol de courages à épaulettes, dont des centaines de milliers nichent dans cette région, a pénétré dans un flux piézoélectrique d’énergie cristalline dans cette partie du cortex de cristal. Cette émission électrique vortexiale leur a causé un choc temporaire, de sorte qu’environ 4 500 carouges d’un groupe de 15 000 ont perdu l’équilibre et sont morts d’un traumatisme brutal en s’écrasant au sol. Ce ne fut pas les résultats de HAARP [un programme scientifique et militaire américain] ni d’aucune autre opération militaire ou gouvernementale secrète, malgré les spéculations des conspirationnistes. Ce fut un événement naturel qui s’était d’ailleurs déjà produit dans cette région du Texas, bien qu’avec moins d’ampleur.

Tout quartz est piézoélectrique ; c’est une propriété minéralogique bien connue de nos scientifiques. Le quartz est capable, dans certaines conditions de mise sous presse, d’émettre une charge électrique. Cependant, dans ce cas-ci, la charge provenait des pulsations accélérées des énormes cristaux maîtres de l’Arkansas, le plus grand dépôt de cristal de quartz de la planète. La pulsation des temples de cristal a créé une tension de surface sur les dépôts massifs de quartz, laquelle tension fut libérée sous la forme d’une charge cristalloélectrique. L’onde de choc piézoélectrique fut brève et elle eut lieu à une altitude de 600 mètres.

En ce qui concerne les incidents identiques survenus en d’autres endroits, ils sont dus pour la plupart à des changements magnétiques. Le magnétisme de la Terre  a changé. Voilà pourquoi Kryeon, le Maître magnétique, est venu ajuster la grille magnétique ; Il en est résulté l’échouage des baleines, des dauphins et des oiseaux migrateurs.

La diminution du magnétisme est liée à l’expansion évolutive de la grille cristalline, ce dont James Tyberonn, le canal de transmission des Pléiadiens, vous a déjà parlé.

Les oiseaux et les autres animaux, ainsi que les mammifères marins, ont tous leur propre raison d‘être sur le plan terrestre. Certaines espèces sont en effet ici pour servir consciemment l’humanité. Dans le cas de celles qui constituent une source alimentaire pour les humains, il ya sacrifice conscient. Cependant, le degré de conscience varie beaucoup à l’intérieur du règne animal. Toutes les espèces ne sont pas conscientes d’elles-mêmes. Les bancs de poissons et les nuées d’oiseaux opèrent dans une conscience identitaire de groupe plutôt que dans une conscience individuelle.

Sous plusieurs aspects, le règne animal est mieux harmonisé avec les cycles et les rythmes naturels que ne l’est l’humanité en ce moment. Comprenez toutefois que la conscience et le développement au sien du règne animal ont lieu à un niveau d’expérience différent de celui des humains. Plusieurs animaux sont des prédateurs et se nourrissent d’autres bêtes pour survivre. Plusieurs espèces fonctionnent en « schèmes » de pensée et n’ont réellement aucune conscience du future, focalisées qu’elles sont sur l’instant présent.

Les espèces qui consentent à interagir davantage avec l’humain, spécialement vos animaux de compagnie, le font selon un mécanisme susceptible de vous étonner.  Ces « compagnons » deviennent chacun essentiellement un fragment de la personnalité de leur propriétaire : les chiens et les chats, en particulier, sont capables d’intégrer les programmes de pensée de leur « maître » et de lui procurer une assistance incommensurable en exhibant de remarquables traits de caractère, comme l’attention, la loyauté et l’amour. Ils adoptent volontairement les caractéristiques de leur propriétaire et leur ressemblent même physiquement dans certains cas.

Certaines espèces d’animaux et d’oiseaux plus évolués sont capables de guider l’humanité, ce que comprenaient très bien les peuples indigènes. Les sociétés ancestrales que vous appelez « indigènes » étaient grandement en interaction avec des animaux qu’ils respectaient et dont ils reconnaissaient l’instinct naturel, le courage et l’aptitude à la survie. C’est la projection de pensée d e ces humains qui a créé cette communication, acceptée et partagée par les reptiles, les oiseaux et d’autres animaux.

Ainsi, dans le contexte qui nous occupe, des interactions conscientes, des communications, des enseignements et des sacrifices volontaires ont été accomplis par divers membres du règne animal (dont les mammifères, les oiseaux et les reptiles) pour aider l’humanité. C’est ce paradigme spécifique, une interface créée par la projection de la pensée humaine, qui s’entremêle à la conscience du règne animal pour laisser place à une troisième conscience, un mélange d’intelligence lui permettant de jouer ce rôle.

En définitive, il est arrivé en plusieurs occasions que des espèces animales se sacrifient pour aider l’humanité, et certaines espèces d’oiseaux ou d’animaux se demandent en effet si elles vont demeurer sur la Terre ou la quitter. Toutefois, pour ce qui est des événements, la plupart constituent simplement une élimination partielle due aux changements naturels et non naturels survenus dans l’environnement. On peut dire qu’il s’agit, dans certains cas, d’un indice clair des changements terrestres.

D’autres morts d’oiseaux et de poissons sont dues à des causes naturelles, comme en Arkansas, ainsi qu’à des changements spécifiques des cycles terrestres élémentaires ou à des agents polluants.

Intervention de Métatron dans LE GRAND RASSEMBLEMENT

sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

LES CONSTRUCTEURS DE l’ENERGIE : Les Gardiens de la Grille

 

Réseau GRILLELes Gardiens de la Terre sont les serviteurs de confiance qui ont accepté la responsabilité de maintenir l’énergie sacrée de la Mère. Leur tâche est récente, elle a commencé quand ceux qui détenaient l’énergie ont transmis aux humains la tutelle de la Terre. Les Baleines et les Dauphins ont été chargés de sauvegarder l’énergie de la planète, mais c’est désormais le devoir de l’humanité dont la vibration est suffisamment élevée pour se voir à nouveau confier cette mission. Les cétacés peuvent continuer à seconder les humains, mais dorénavant, ces derniers sont capables d’assumer efficacement la responsabilité de prendre soin de l‘énergie de la Mère. Ces êtres seront en première ligne de cette cause et serviront fièrement d’exemples quant à la façon de travailler en plein accord avec l’énergie de Gaïa.

Les Constructeurs de l’Energie constituent un groupe de gens agréables qui fixent fermement l’énergie des vibrations supérieures dans vos existences de troisième et bientôt de cinquième dimension. Ils sont en relation avec les plaisirs du jeu. Ces êtres ont été considérés, par le passé, comme ayant des tendances hédonistes. Nous vous disons que le travail qu’ils ont accompli en introduisant et en équilibrant l’énergie a rendu possible la plus grande partie de votre avancement. A votre époque, ces gens ont été perçus par vous comme appartenant à la vibration inférieure. Ils oeuvrent à des niveaux qui sont d’une extrême importance pour l’équilibre sur le Terrain de Jeux et c’est là une vocation qui sera totalement respectée.

Les Gardiens de la Grille se consacrent à entretenir les grilles. Leur travail commencera dans la sphère de la découverte des grilles physiques qui encerclent la planète et procurent un espace énergétique habitable. Une fois que ces découvertes seront révélées, ces gens passeront immédiatement à l’action de façon à créer des connexions conscientes avec ces grilles. Par une compréhension accrue du maillage de la planète, ces êtres commenceront à travailler avec l’énergie de la Grille Universelle, se transformant ainsi en véritables « Tisserands de la Toile ».

Les Ambassadeurs de la lumière sont ceux qui transportent la Lumière vers autrui. Ils ont été considérés comme des dirigeants, des professeurs, des shamans, des gourous et ont revêtu un grand nombre d’étiquettes. Ce sont tous des Maîtres Guérisseurs et beaucoup sont également porteurs des attributs de Mentos. Ce sont des êtres particulièrement aimés car ils se sont mis d’une manière désintéressée en positon de dire la vérité en toutes circonstances. Ils ont placé au plus haut la barre de l’énergie, au risque personnel très élevé de devenir la proie de leur propre ego. A mesure que la motivation de l’humanité passe de la survie à l’accomplissement de l’Unité, la nature de leur tâche restera fondamentalement identique dans son essence, mais ils seront sondés davantage encore puisque le discernement sera plus amplement pratiqué. Ce processus passera du Professeur au Facilitateur et finalement au Validateur. Conjointement avec les Architectes, ils concevront de nouvelles méthodes pour dire leur vérité.

Les Propagateurs de Semences, sont des êtres qui travailleront de concert avec la Terre dans le but d’assurer un environnement confortable. Certaines de leurs activités ressemblent à celles des fermiers de vote époque. Ils travaillent conjointement avec les Gardiens de la Grille, fournissant des produits provenant de l’essence de la Terre. Quand cette tâche sera combinée avec la perception consciente que la Mère est une entité vivante qui respire, ce travail atteindra le niveau suivant et sera utilisé pleinement. Une quantité de choses sera apprise concernant l’interaction avec la Mère, ce qui conduira à implanter consciemment les graines d’énergie et de Lumière.

Les moissonneurs d’Amour travaillent énergétiquement avec les Propagateurs de Semences bien que leur rôle soit assez différent. Ces êtres doux sont ceux qui moissonneront l’énergie de la Terre. Il existe une abondance de ressources énergétiques naturelles encore intactes à votre époque. En semant les graines d’énergie et de Lumière, ces êtres trouveront des méthodes pour moissonner ces produits de la Terre.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Message des PléiadiensExtrait du livre de Steve Rothier, intitulé « R-APPELEZ-VOUS »  aux éditions Hélios.

Une Origine inconnue de votre biologie

 

Biologie-lhomme-et-la-terre-Nous parlons d’une époque remontant à des millions d’années, avant l’apparition de l’Homo sapiens et des néandertaliens. Les êtres éthérés pouvaient demeurer pendant un certain temps dans l’espace tridimensionnel en tant qu’entités biologiques et retourner ensuite dans une dimension supérieure. Toutefois, s’ils dépassaient le temps permis, ils se trouvaient piégés dans l’organisme de l’entité.

Au début, quand ces êtres éthérés ont commencé à passer de la cinquième dimension à la troisième, ils ont tenu compte de ce créneau temporel. Plus tard toutefois, certains d’entre eux sont devenus moins prudents.

A cette époque pré-néandertalienne, ils ont découvert qu’ils pouvaient entrer dans le corps des animaux et percevoir ainsi le monde par leur système nerveux. Le créneau temporel était toutefois le même. au cours de ces séjours dans un corps de mammifère, ces êtres éthérés ont découvert le phénomène biologique extraordinaire de l’orgasme sexuel et ils en furent fascinés. Certains le furent tellement qu’ils perdirent de vue le créneau temporel, préférant conserver leur forme biologique. D’autres y ont été piégés, incapables de retourner dans la cinquième dimension.

Durant toute cette période de dix millions d’années terrestres jusqu’à environ un million d’années dans votre passé, plusieurs civilisations intergalactiques ont visité votre monde, et c’est ici que l’histoire devient très complexe. Tout d’abord, il existait une race de mammifères très différente des autres. Il faut aussi préciser où cette espèce pré-humaine s’est développée. Une partie de la généalogie de l’humanité est liée aux océans. Des humains  ont développé une grande affinité avec l’océan et ont évolué jusqu’à devenir des créatures respirant de l’air, mais possédant des caractéristiques humanoïdes. Ils ont évolue parallèlement aux cétacés, les dauphins et les baleines. La plupart de ces êtres ont maintenant disparu, mais il en reste quelques groupes aujourd’hui. Vous les appelez les sirènes et les tritons. Ce n’est pas un mythe. Ils sont bien réels, même s’ils vont bientôt disparaitre.

Il existait une division entre deux aspects de la conscience. Un groupe  était purement mammifère, tandis qu’un groupe plus restreint était formé des êtres éthérés piégés dans des corps de mammifères. Ce furent les premiers primates.

Pour clarifier : au début, c’est-à-dire entre vingt-sept millions et dix millions d’années dans votre passé, des êtres de la cinquième dimension ont commencé à descendre dans la troisième pour faire l’expérience de la réalité terrestre. C’étaient des explorateurs de la conscience. Ensuite, vers le dernier million d’années, plusieurs civilisations intergalactiques ont été fascinée par votre planète puisque s’y était développée l’intelligence primate (résultant de l’évolution biologique normale et, dans certains cas, de la présence d’êtres éthérés dans des organismes terrestres). Dans la Grèce antique, on les appelait des nymphes.

Les Annunakis étaient en mission d’exploration minière afin  de trouver de l’or pour leur atmosphère qui s’était détériorée. Leurs scientifiques avaient découvert que les propriétés de l’or pouvaient stabiliser leur environnement et que votre planète en contenait beaucoup, en raison des bouleversements géologiques. Ils ont donc envoyé des équipes de mineurs formées d’Annunakis et de robots. Au bout de plusieurs siècles, ils ont découvert, à leur plus grand déplaisir, que l’atmosphère terrestre ainsi que la position de la planète par rapport au Soleil leur nuisaient beaucoup. Ils cherchèrent une solution. Comme ils étaient très perspicaces, ils remarquèrent que certains primates possédaient une plus grande intelligence que les autres. Les êtres éthérés avaient une lueur dans les yeux qui attestait leur intelligence supérieure. Il était possible les soumettre à un entraînement. Les Annunakis ne se rendaient pas compte que ces primates qu’ils avaient choisis étaient des êtres éthérés piégés dans ces corps.

Leurs scientifiques ont alors décidé de créer des êtres hybrides en mélangeant certains attributs de leur ADN avec celui des primates choisis, afin de créer une autre race d’êtres, les humains. Ceux-ci étaient plus intelligents, plus autonomes, mais faciles à contrôler. Cette aventure est ensuite devenue encore plus complexe.

L’extraction d’or terminée, les Annunakis ont décidé de détruire les hybrides. Contrevenant au diktat de la majorité, quelques renégats ont voulu conserver leurs préférés. Aux yeux de ces primates, les Annunakis étaient des dieux. Voilà l’origine de plusieurs religions.

Après le départ des Annunakis, de très nombreuses civilisations intergalactiques ont été en interaction avec ces hybrides humains et c’est ainsi que leur ADN fut intégré à votre bassin génétique. Voilà pourquoi j’affirme que l’humanité est une royauté intergalactique. Les humains modernes possèdent donc deux importants courants de savoir dans les strates de leur mémoire inconsciente.

Le premier est celui de l’être éthéré qui fut piégé. C’est pourquoi vous avez la forte impression d’être prisonniers de la matière et que vous éprouvez le désir de rentrer chez vous, mais sans pouvoir le faire. [A ce propos, cet emprisonnement fut le résultat de la force gravitationnelle. Quand les êtres éthérés sont passés de la cinquième dimension à la troisième, leur corps de lumière a acquis de la masse. Tout ce qui possède une masse est affecté automatique par la gravité. Il existe donc dans votre inconscient collectif un sentiment d’être tombé dans la matière, un désir de rentrer au foyer, et l’absence de moyen pour le faire].

Le second courant est celui qui fut créé par les manipulations génétiques effectuées par les Annunakis pour faire de vous une race d’esclaves. Par conséquent, il existe dans votre inconscient le désir d’entretenir une relation adéquate avec les dieux, ainsi que la tendance à servir et à vénérer, parce que vous ne connaissez pas la véritable nature des êtres que vous avez considérés comme supérieurs.

Après les manipulations opérées par les Annunakis, d’autres civilisations intergalactiques ont donc été en contact avec vous. Certaines désiraient vous transmettre leurs qualités et leurs aptitudes, en déterminant ce qui servirait votre meilleur intérêt. Or, une intention positive ne conduit pas toujours à un résultat positif.

Néanmoins, plusieurs de vos qualités proviennent de ces dons génétiques. J’ajouterai que certains de vos conflits sont aggravés non seulement par l’histoire, mais par l’influence de la lignée génétique extraterrestre prédominante qui s’exprime dans diverses régions du monde ;

Finalement, je dirais que la difficulté est celle-ci : chacune des deux lignées ira dans une direction différente à partir de maintenant. Certains voient l’humanité comme un tout. En fait, non seulement des factions conflictuelles existent sur le plan de la culture, de la religion et de la politique, mais vous êtes tous porteurs de positions génétiques opposées.

Extrait du message de Sanat Kumara  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

 

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

 

L’ANCRAGE DE L’ENERGIE SUR LE TERRAIN DE JEU

 

pieds-nusNous sommes profondément reconnaissants de l’opportunité qui nous est donnée de nous adresser à cette assemblée de maîtres qui s’éveillent. Tandis que le voile qui sépare nos dimensions devient de plus en plus ténu, vous commencez à avoir des aperçus de votre magnificence et de vos pouvoirs. C’est là notre suprême objectif car le temps approche où vous pourrez revendiquer pleinement votre pouvoir et l’utiliser pour créer votre prochaine réalité.

Il n’existe pas de mots dans votre vocabulaire pour décrire l’amour et le respect que nous vous portons. Vous avez accepté d’une manière désintéressée de participer à un jeu pétri de confusion et de dichotomies pour le plus grand bien de tous. Au milieu de toute cette agitation, vous ressentez souvent un véritable appel de l’esprit en vous, mais vous vous demandez si ce n’est pas le fruit de votre imagination. Nous comprenons les difficultés que vous endurez pour le bénéficie du jeu et nous vous disons que vous êtes célébrés et tenus en haute estime de si bien jouer votre rôle. De nombreux regards vous observent à présent en raison des événements qui se déroulent. Votre travail est bien fait et même si vous ne comprenez pas encore ce que nous disons, nous vous déclarons aujourd’hui que vous avez déjà gagné le jeu.

Ce dont nous allons parler maintenant pendant ces instants partagés est d’une importance majeure pour la planète. Le moment est venu d’ancrer cette information. La deuxième vague de prise de pouvoir individuel est en train de se former et va bientôt balayer le monde. Nous vous avons déjà raconté le changement de direction pris par l’humanité en 1945. Ce fut l’évènement le plus décisif ayant conduit aux opportunités qui se présentent actuellement. Ce fut la première indication que l’humanité faisait le choix de reprendre ce qui vous appartenait. La vague d’énergie qui encercle la Terre vous aidera à faire le prochain pas dans votre évolution d’êtres spirituels.

Cette vague sera accessible car elle est le résultat du travail de ceux qui procèdent à l’ancrage de l’énergie sur le Terrain de Jeux. Beaucoup d’êtres y ont ajouté leur vibration pour faire en sorte que ceci soi possible, y compris les cétacés.

Depuis la nuit des temps, l’ancrage de l’énergie sur le Terrain de Jeux fut principalement la tâche des gardiens que vous appelez les dauphins et les baleines, des cétacés qui sont les descendants de vos races souches. Ils ont fait un travail remarquable d’enracinement de l’énergie pendant la durée du Jeu. Cette tâche fut joyeusement transmise aux humains à mesure qu’ils commençaient à s’éveiller à leurs pouvoirs. Il relevait désormais de votre contrat d’assurer le maintien de cette énergie et le passage de témoin fut célébré avec faste. Pendant les toutes dernières années, beaucoup d’êtres se sont éveillés dans l’objectif de reprendre leur pouvoir et prêter leur assistance au processus. Les changements que vous avez entrepris pour vous permettre d’implanter cette énergie ont déclenché la majorité des difficultés et des épreuves que vous avez traversées.

Maintenant, le but est quasiment atteint et avec une vague d’aide collective, il est d’ores et déjà possible de vous approprier aisément votre pouvoir. Grâce à vous tous, cette vague gonfle sur la planète. Si vous vous joignez à cette déferlante, elle vous portera naturellement vers l’étape vibratoire suivante.

La Deuxième Vague, ainsi que nous l’avons baptisée, est sur le point de passer du schéma de comportement qui consiste à suivre le chef à la conquête du pouvoir individuel,. Le paradigme mis en place par vos soins a fonctionné jusqu’à un certain degré dans les vibrations inférieures de votre passé. A présent que vous avez évolué collectivement vers un niveau vibratoire supérieur, il convient de vous engager dans un nouveau paradigme reflétant votre pouvoir individuel. C’est pour cette raison qu’un nombre très réduit de vos organisations atteignent encore leur objectif d’origine.

La majorité des systèmes censés protéger les gens les ont efficacement séparés de leur pouvoir. En cédant à ces efforts, ceux que vous tentiez de défendre ont perdu contact avec leur propre capacité de création. Nous souhaitons vous rappeler que vous êtes en fait des parties finies de l’infini Créateur et, qu’à ce titre, vous possédez tout le pouvoir du Créateur.

Quand vous commencerez à vous rappeler ce don et à l’exprimer, les vieux paradigmes se mettront eux ) changer. Là est le fondement de ce que nous avons appelé la Deuxième Vague d’Appropriation de Pouvoir sur le Terrain de jeux du Libre Arbitre. Tandis que vous vous rappelez votre héritage, le moment est arrivé de l’intégrer complètement.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Message des PléiadiensExtrait du livre de Steve Rothier, intitulé « R-APPELEZ-VOUS »  aux éditions Hélios.

QUAND VOUS HONOREZ LA VERITE D’UN ENFANT

 

téléchargement (2)Quand vous honorez la vérité d’un enfant, vous commencez à honorer la vérité de votre propre enfant intérieur  et votre monde se transforme. Cela vous permet de trouver une nouvelle vérité qui change automatiquement votre ancienne soi-disant réalité, et vous discernez l’illusion dans laquelle vous avez vécu. Et comme votre vérité continue à changer, vous allez d’une illusion vers une nouvelle réalité. Cette réalité devient alors une autre illusion et vous vous déplacez donc dans une nouvelle réalité. Les enfants « Or » accélèrent ce processus et introduisent de nouveaux cycles dans les cycles, pour que tous puissent venir se reposer sur l’autel doré de la vérité.

Ils sont venus pour changer le monde médical ; ils sont venus pour changer la religion en spiritualité ; ils sont venus pour montrer au monde qu’il faut impérativement un nouveau système éducatif et que l’apprentissage de votre ABC et de vos divisions et fractions n’est pas le commencement et la fin de tout.

Ces âmes viennent pour enseigner qu’il faut vivre une certaine qualité de vie pour atteindre un certain niveau de conscience, et c’est pourquoi vous trouvez que ces enfants ont des difficultés d’apprentissage. Beaucoup d’entre eux sont aussi considérés comme dyslexiques, ou alors ils orthographient phonétiquement. La raison est due au fait que les anciens systèmes éducatifs n’ont jamais été équilibrés. Ils montrent une nouvelle voie à travers leurs réponses aux anciens systèmes. Il est essentiel que vous honoriez cela. Le fait qu’ils soient dans un corps plus petit que le vôtre ne signifie pas, même pour une fraction de seconde, qu’ils sont moins intelligents que vous. Ils sont encore tellement en contact avec leur vérité qu’en fait beaucoup d’entre eux en savent plus que vous et ils ont plus de sagesse terrestre. Et ils ont certainement beaucoup plus de sagesse d’âme – ce qui manque cruellement dans cette arène. Ceci n’est pas un jugement ; c’est un fait – dû aux systèmes dans lesquels vous avez été élevés. Et nous célébrons l’opportunité que cela change. Mettez votre fierté de côté et laissez-les vous montrer une nouvelle voie.

Les enfants choisissent même de nouveaux moyens de naître pour leur corps physique et ceci est devenu un fait plus commun. De plus en plus de femmes désirent donner naissance à leur bébé à la maison. De plus en plus de femmes insistent pour avoir des sages-femmes présentes lors de l’accouchement, en utilisant le yoga et des techniques respiratoires pour soulager la douleur du travail et de l’enfantement. Ces faits sont tous le signe que les choses ont déjà changé et changent encore plus.

À mesure que la conscience adulte fusionne avec la conscience de ces nouveaux enfants, surtout les enfants Cristal et Or, vous constaterez que tout est mis sens dessus dessous, mais de manière très avantageuse. Vous serez stupéfiés de voir à quel point votre monde a l’air différent quand vous êtes debout sur votre tête et vous réaliserez qu’il y a des choses à voir que vous n’aviez jamais remarqué auparavant. Le petit enfant est amusé d’avoir réussi à vous mettre sur la tête, et à observer le monde à partir d’une nouvelle perspective. Ou peut-être votre enfant réussira-t-il à vous faire courir en rond, ce qui vous donnera tellement le vertige que vous comprendrez que le monde ne s’arrêtera pas pour vous. Et pendant que votre tête tourne, vient alors la nouvelle compréhension…

L’énergie que ces nouveaux enfants apportent provient de Sirius et du grand Soleil Central. Beaucoup d’entre eux tirent leur énergie de Vénus, Andromède et Cassiopée. Ces systèmes énergétiques de lumière se synchronisent dans la reconstruction du réseau génétique de Mère Terre. Tout comme vous, elle possède un système génétique et, comme elle, a choisi de modifier sa conscience, alors celle ci bouge et change. L’énergie de Sirius appartient actuellement au royaume des dauphins et c’est pourquoi tant de personnes sont attirées vers ces créatures et de plus en plus d’enfants veulent se relier aux dauphins. Ils reconnaissent les dauphins comme étant leurs frères et sœurs de ce royaume stellaire qui leur est tellement familier. En étant capables d’interagir avec leur famille dauphin, ils sont capables de construire leur propre énergie d’une façon plus subtile. Ils sont aussi capables d’avoir accès aux codages qui ont été latents jusqu’au moment où ils se relient aux dauphins.

Aussi, si vos enfants vous demandent de les emmener voir les dauphins, honorez cela. Si vous êtes inspirés pour emmener des enfants voir les dauphins, suivez votre cœur – s’il vous plaît. Ils en ont besoin.

Les chats, les éléphants et les baleines appartiennent aussi à la famille de Sirius, à laquelle de nombreux enfants se connectent. Toute la famille des chats, des dauphins et des baleines sont reliées. Les nouveaux enfants sont capables de communiquer par télépathie avec ces créatures et pourraient vous raconter des histoires, si vous les écoutez. Ils permettront au monde de se réunir avec les royaumes naturels de l’animal, du minéral et du végétal et réapprendront à l’humanité la manière de vivre en parfaite harmonie avec la Terre. (…)

PLEIADIENS Canalisé par Michelle Eloff sur le blog http://francesca1.unblog.fr/  

Le Vaisseau de Rexégéna

ValerieJBarrowJadis, un vaisseau spatial du nom de Rexégéna quitta les Pléiades avec, à son bord, 50.000 personnes chargées d’établir une nouvelle culture sur la Terre.

Depuis de nombreuses années, la thérapeute australienne Valérie J. Barrow (ci-contre) est en contact avec des êtres multidimensionnels. Différentes personnes sont venues la consulter spontanément, afin qu’elle les aide à reconstituer les faits qui étaient en train d’émerger de leur inconscient, et qui se sont déroulés dans leurs vies antérieures à l’époque du Rexégéna. C’est par l’intermédiaire d’une entité du nom d’Alcheringa, appartenant au « Peuple des Étoiles », qu’elle pu comprendre leur témoignage et recevoir des révélations sur nos origines, notre parcours actuel et surtout notre devenir. 

Une partie de ces informations a été retranscrite dans un extraordinaire livre intitulé «Contacts avec les Pléiadiens», dont voici quelques éléments extraits de la postface.

Uluru

Il y a près d’un million d’années, alors que notre planète n’était encore qu’un habitat hostile dans lequel régnaient des races à la nature belliqueuse, ne connaissant ni l’Amour ni la Compassion, un vaisseau spatial quitta la huitième étoile de la constellation des Pléiades avec, à son bord, 50.000 personnes originaires de différents points de la Galaxie. Son nom : le Rexégéna. Sa destination : la Terre. Son but : y créer une culture empreinte de la Conscience cristalline. 

Mais la Mission du Rexégéna ne se déroula pas exactement telle que prévue par la Hiérarchie de la Lumière des Pléiades. Et c’est ainsi que la Terre fut ensemencée d’une humanité dont nous sommes tous les descendants.

« Différentes personnes m’ont fourni de remarquables indices concernant des évènement extrêmement anciens. La majorité d’entre elles ont été soumises à des catharsis émotionnelles très traumatisantes en laissant leurs mémoires remonter à La lumière, moi y compris. 

Certains ont eu de sérieux doutes quant à ces souvenirs. Au début j’ai eu les miens moi aussi. Mais Alcheringa, puis la merveilleuse continuité dans les lectures, m’ont finalement convaincue. 
De toute cette information est née une compréhension de notre origine, laquelle se résume comme suit : 

Des anges, il y a des milliards d’années, se détournèrent de la Lumière du Créateur. N’ayant pas cependant perdu le pouvoir de création, ces anges déchus conçurent des être physiques, en particulier les Dracos. Si en ceux-ci avait été déposée la Lumière du Créateur, ils n’avaient pourtant pas celle de l’Amour et de la Compassion. Ils se multiplièrent, comme les autres, déployant leur règne jusqu’aux Mondes des Étoiles aux confins de la Galaxie. 

Les Dracos se nourrissaient de la conscience des créatures vivantes. Au commencement, ils s’en prenaient aux formes de vie simples, mais un jour ils s’attaquèrent aux Êtres des Étoiles, lesquels durent lutter pour leur survie. Des guerres sans fin faisaient rage dans l’Univers. 

Au moyen de ce que nous appelons aujourd’hui la technologie génétique, les Dracos élaborèrent les Reptoïdes, les Dinoïdes et quelques autres races. 

Toutes étaient leurs esclaves et leur nourriture. À leur tour, ces ethnies se répandirent, s’installant dans de nombreux endroits de la Voie Lactée.

Draco

Draco visualisé lors d’une réunion de 
« voyageurs retrouvés du vaisseau-mère »

Les Gens des Étoiles s’appliquèrent par d’innombrables efforts à résoudre le problème des Dracos et la situation désastreuse qu’ils avaient perpétuée. À l’origine, la planète Terre était destinée à devenir le Jardin d’Eden, un flambeau de Lumière étincelante dans ce coin bien sombre du Cosmos. Le Plan supérieur était d’ensemencer la planète d’êtres nés de l’Amour et de la Compassion, appelés à se reproduire et à servir d’hôtes pour que ceux qui n’avaient jamais connu la Lumière en fassent l’expérience, ce qui leur permettrait d’évoluer. 

Mais aux premiers stades du développement de la planète, longtemps avant qu’elle n’ait été fécondée d’êtres physiques faits d’Amour et de Lumière, elle fut envahie par les cultures reptoïde et dinoïde. Des millions d’années durant, ces races occupèrent la Terre, y donnèrent naissance aux dinosaures et à d’autres formes de vies qui servaient de pitance aux Dracos, ce qui laissait pendant ce temps les Reptoïdes à l’abri de leur voracité. Il s’ensuivit une compétition féroce entre les Reptoïdes et les Dinoïdes qui rivalisaient dans l’invention des reptiles les plus gros et les plus violents. 

Les dinosaures envahirent totalement le Terre. C’est alors que des Êtres des Étoiles vinrent à titre d’observateurs et descendirent dans les océans sous la forme de baleines et de dauphins. (Cf. Annexe ci-dessous) 

Malgré des négociations suivies entre le Conseil Galactique Interstellaire et les Dracos, il apparut que ces derniers n’avaient aucune intention de relâcher leur contrôle sur la planète ou sur les créatures qui y étaient implantées. Une race d’un des Mondes des Étoiles connue comme le peuple Lion (ou Peuple Chat) fut appelée à la rescousse pour transformer l’environnement de la Terre et la débarrasser des dinosaures. Le rocher d’Uluru fut donc dirigé vers la planète par le Peuple Lion qui déclencha ainsi les forces cataclysmiques mettant fin à l’Âge des dinosaures. Uluru qui, à son arrivée, était enveloppé de glace, avait une seconde mission consistant à apporter dans son enveloppe des éléments génétiques qui permettraient la naissance d’êtres velus au sang chaud.

RocherUluru

 

Situé dans le Kata Tjuta national park, quasiment au centre géographique de l’Australie, Ayers Rock (le rocher d’Uluru) est le plus grand monolithe du monde (Cf. photo ci-dessus). Pour les aborigènes qui vivent à proximité et les médiums qui s’y sont rendu, cette montagne porte les traces et les preuves de l’origine extraterrestre de notre humanité. Ce site contient en effet de mystérieux cryptogrammes liés aux extraterrestres, dont on retrouve d’autres traces à Kariong près de Gosford (Cf. photos ci-dessous).

OrigineextraterrestreCryptogrammeextraterrestre

Des millions d’années plus tard, les Reptoïdes, brillants généticiens, utilisèrent ces éléments, qui avaient commencé à évoluer et les croisèrent avec des échantillons cellulaires prélevés sur les cétacés pour mettre au point un mammifère à sang chaud avec des poils, le grand singe bipède. 

Le rôle de cette nouvelle créature était en premier lieu de servir de nourriture aux Dracos car les cultures reptoïde et dinoïde avaient perdu les dinosaures. Plus tard, ces grands singes bipèdes furent également utilisés pour travailler dans les mines d’or au service des Dracos, ces derniers ayant découvert que l’ingestion de poudre d’or blanc leur permettait d’effectuer des voyages interdimensionnels. Ils finirent d’ailleurs par s’installer dans une autre dimension, libérant ainsi les Reptoïdes et les Dinoïdes de leur emprise. Les grands singes bipèdes purent se développer par eux-mêmes en une société guerrière à la force brutale. Les Reptoïdes gardaient cependant sur eux un contrôle mental, les utilisant quand ils en avaient besoin. 

Le Conseil Galactique haussa le ton et négocia le départ des Reptoïdes et des Dinoïdes. En réalité, ces derniers n’avaient pas vraiment le choix car les soldats léonins pouvaient les anéantir sans difficulté. Les Dinoïdes quittèrent la Terre peu de temps après. Mais, au même moment, les Dracos, ayant connaissance de l’ultimatum du Conseil, envoyèrent sur la planète un contingent de leurs meilleurs éléments. Ils manipulèrent les leaders reptoïdes qui, sous leur emprise, laissèrent croire par d’habiles manœuvres diplomatiques qu’ils allaient effectivement abandonner la planète. 

Une importante mission fut organisée dans les Pléiades pour transporter 50.000 Êtres des Étoiles dans un immense vaisseau spatial à destination de la planète Terre. L’objectif était d’y assimiler lentement une colonie pionnière. La planète possédait alors un environnement hostile aux Gens des Étoiles ; aussi durent-ils envisager de se modifier génétiquement pour pouvoir y vivre et y créer une nouvelle race dotée d’Amour et de Compassion. Cette dernière permettrait aux âmes des Dracos, des Reptoïdes et des Dinoïdes de s’y incarner et d’évoluer. 

Puis à son arrivée, la mission fut détruite par les Reptoïdes sous le contrôle des Dracos. Seuls, 90 survivants furent épargnés et disséminés sur l’ensemble de la planète. Tous les Reptoïdes étaient parfaitement conscients des conséquences de leur acte, et des représailles qui allaient s’ensuivre. Certains d’entre eux repartirent vers leurs systèmes stellaires et quelques-uns se réfugièrent à l’intérieur de la planète. Quant au contingent draco, il s’enfuit dans une autre dimension. 

Les naufragés des étoiles durent pour survivre affronter un environnement inamical, rejoints en cela par quelques rares Reptoïdes s’étant désolidarisé de leur communauté après avoir réalisé la cruauté de l’attaque ordonnée par leur monarque. 

Cinq ans plus tard, une flotte de vaisseaux de guerriers Lions vint sur la Terre avec pour mission de détruire toutes les installations de surface des Reptoïdes, n’épargnant que ceux qui s’étaient réfugiés en sous-sol. 

Les survivants du vaisseau-mère décidèrent de rester sur la planète. En réalité, ils n’avaient pas d’autre alternative car la Terre les avaient transformés d’une manière définitive. Ils finirent par réussir à créer les fondements de la race humaine, une nouvelle race d’êtres dotés de la Lumière, de l’Amour et de la Compassion. 

Celle-ci compte aujourd’hui des milliards d’individus. Pendant 900.000 ans, les êtres humains ont offert une infinité d’opportunités d’incarnations et d’évolution aux âmes dracos, reptoïdes, dinoïdes ainsi qu’à celles des Mondes des Étoiles. Contactsaveclespleiadiens
Ce cycle initiatique est presque arrivé à son terme. Il reste peu de temps pour un éveil total. Un Âge d’Or va bientôt voir le jour sur la Terre et ceux qui choisiront de suivre la Lumière et l’Amour entreront dans une Ère de paix et d’harmonie. 

Quant à ceux qui ne feront pas ce choix-là, ils seront incapables de survivre dans la nouvelle et subtile vibration et ils s’incarneront dans un autre endroit, peut-être semblable à la Terre, où ils poursuivront leur voyage d’évolution vers l’Amour. Ils finiront, eux aussi, par réussir car le pouvoir de l’Amour conquiert tout sur son passage. »

Extrait de « Contact avec les Pléiadiens » (Éd. Helios) 
Traduit de l’australien par Nelly Lewin

Le très beau et passionnant livre de Valérie J. Barrow est disponible CliquezICI

Message contact Pléiadiens

téléchargement (7)

 

 

 

Bienvenue, mes amis. Je suis Alcheringa. Il y a longtemps que j’attends cet instant, je suis heureux d’être ici. Je connais chacun de vous depuis bien des vies. Voyez-vous, nous sommes tous connectés aux mondes des étoiles. Les représentations gravées dans ce rocher sont une source de curiosité  pour beaucoup, chacun ayant le sentiment qu’elles ont été faites par des êtres d’un autre monde.  C’est d’ailleurs le cas pour une bonne partie d’entre elles. Il y a des millions d’années, des êtres venus d’autre part, d’autres étoiles, ont visité la petite planète Terre. Ils ont influencé l’évolution génétique de ses créatures, comme celle des poissons, des mammifères et des insectes. C’est une planète en tout lieu habitée de forces de vie. Vous en êtes conscients, bien entendu. Il y a beaucoup de choses à expliquer mais le moment n’est pas encore venu. L’information arrivera graduellement car notre projet est plus important. Chacune des pièces trouvera la place qui est sienne dans l’ensemble jusqu’à former un vaste tableau, lequel sera reconnu et compris par ceux qui demeurent dans ce monde. Il existe pour tous un besoin manifeste d’appréhender la mère que vous nommez la Terre et qui nourrit chacune des vies qui l’habitent. Grande est la nécessité d’aimer et respecter la Mère Terre, de prendre soin d’elle. Je sais qu’au plus profond de son être chacun de vous trois l’admet et nous aidera à diffuser et répandre cette connaissance. Quelqu’un a une question à poser ? 

- Y a-t-il autre chose que nous devrions savoir au sujet de ce site? demanda Gerry. 

A-t-il besoin de protection ?

- Cet endroit a, de tout temps, été protégé. Nous continuerons à le faire jusqu’à ce que vienne le moment de le révéler au public. Ce lieu fort ancien détient les clés d’une ambition plus vaste. Ces images intégreront et accéléreront l’évolution de ceux, fort nombreux, qui se souviendront. C’est encore trop tôt, mais le moment approche.

- Y a-t-il quoi que ce soit que vous voudriez que nous fassions?

- En réalité, mon fils, vous répondez déjà à notre inspiration. Vous vous êtes spontanément offert à guider ces personnes, et pas seulement aujourd’hui pour cette rencontre que nous avons souhaitée. Il y aura beaucoup d’autres occasions où vous réaliserez que des mains invisibles sont à I’œuvre. Vous n’avez aucune raison de vous inquiéter, nous savons que vous désirez servir. Soyez attentif, mon enfant. Faites face aux problèmes à mesure qu’ils se présentent. Vous n’êtes pas seul : vous recevez une aide considérable sur de nombreux plans. Nous vous pousserons parfois un peu plus loin que ce dont vous avez l’habitude, il ne vous sera néanmoins jamais demandé d’aller au-delà de vos capacités. Sachez que dès que chacun de vous fait un pas dans sa vie, nous sommes avec lui.

Nous, du monde de la Lumière, venons à vous avec amour depuis une dimension divine. Nous vous demandons de ne pas avoir peur. Nous sommes prêts à vous assister et à répondre à vos appels. D’une manière ou d’une autre, vous serez toujours soutenus. Il n’y a rien d’autre à dire, à ce stade, que de vous inviter à continuer sur votre lancée. Je vais maintenant vous laisser et vous remercier de m’avoir accueilli aujourd’hui. Notre rencontre ici n’a rien d’une coïncidence, les choses vont bientôt évoluer ainsi que vous vous en rendrez compte. Que Dieu vous bénisse tous.

La présence d’Alcheringa s’estompa, me laissant flotter dans une chaude énergie. Gerry se leva, nous demandant de le suivre. Nous escaladâmes la montagne de Whale Rock, qui domine les eaux de Brisbane et, au-delà, Broken Bay. C’est un rocher plat présentant des marques très distinctes de pierres taillées dans ses parois. Nous dûmes, Karen et moi, baisser la tête dans notre progression tant était puissante la sensation de passer sous quelque chose. Au même instant, nous levâmes les yeux l’une et l’autre mais il n’y avait rien, bien sûr.

Etait-ce l’expression de notre imagination? Peut-être pas. Pourquoi avions-nous toutes les deux expérimenté les mêmes réactions à cet endroit ?

Mon cœur se mit à battre plus vite. Gerry confia être venu à cet endroit des quantités de fois, et l’avoir utilisé comme lieu de guérison. Des familles aborigènes avaient habité la zone alentour et pris leurs repas exactement là où nous nous tenions. Un côté du site était réservé aux affaires des hommes et l’autre aux affaires des femmes. Il nous montra ensuite une partie du rocher creusée comme pour servir de berceau. Les femmes aborigènes, il y a bien longtemps, auraient utilisée cette cavité pour enfanter. Karen décida de s’y allonger. Quelques minutes plus tard, elle semblait s’être endormie et ses yeux se mirent à bouger rapidement derrière ses paupières closes ainsi qu’ils le font quand nous rêvons. Je l’observai avec curiosité pendant un moment, puis elle se redressa, assise très droite et les yeux grands ouverts.- Qu’as-tu ressenti? lui demandai-je.- L’extase de l’accouchement, répondit-elle embarrassée, et en même temps, j’avais le sentiment d’être abandonnée tout en sachant que je n’étais pas seule … Gerry se rapprocha d’elle et la fixa avec des yeux soudain devenus immenses.

- Et le bébé ? interrogea-t-il.

- Je… je ne sais pas vraiment, bredouilla-t-elle d’une voix tremblante, prise de court par la question. A nouveau je fus habitée par la même sensation que j’avais éprouvée plus tôt, juste avant ma communication avec Alcheringa, d’être détachée de la réalité, sauf que cette fois c’était autre chose. Notre ami avança jusqu’au bord de la plate-forme surplombant Broken Bay. La nuit commençait à tomber et des lumières scintillaient en contrebas, dans la ville toute proche. Il se retourna et m’invita à le rejoindre. Puis il désigna la mer, une lueur perplexe dans le regard :

- Vous voyez l’endroit où se trouve ce petit bateau au milieu de la baie? déclara-t-il. Pour moi, c’est là que le vaisseau a coulé. Concentrez-vous sur lui, Valérie. S’il vous plait, essayez de retrouver la mémoire de cet événement. Instantanément la vision de mon existence dans ce temps lointain auquel se référait Gerry me parvint, lumineuse. Je pouvais la revivre par les yeux et les sentiments de qui j’étais alors : je vis mes mains qui se tendaient vers la surface de l’océan en même temps que le désespoir frappait mon cœur de plein fouet.

J’entendis des hurlements de terreur, des cris et des gémissements. Je ressentis le besoin impératif de me libérer de la douleur, de la peur et de la terrible sensation de perte qui  s’abattaient sur la personne que j’étais à cette époque. Le paysage était complètement différent de ce qu’il est aujourd’hui. Plus tropical, plus luxuriant et plus dense. La chaleur me suffoquait et je haletais dans l’air épais et presque liquide, comme si je respirais sous l’eau. Chaque souffle m’était douloureux. Mes bras tendus longs et décharnés étaient recouverts d’une peau d’un blanc bleuté presque transparent. Je sentais que ma tête était allongée. Un terrible sentiment d’accablement s’était emparé de moi : mon époux, mes enfants et un grand nombre de mes amis avaient été tués ! Comment une telle chose avait-elle pu se produire ?

L’incrédulité laissa la place à une forte impression de trahison, puis à la montée de la colère, expérience émotionnelle que l’être de ma vision n’avait jamais connue auparavant. Puis je pris du recul par rapport au courroux que cette femme vivait alors pour revenir à ma réalité propre, celle de Valérie. A mes côtés se tenaient Karen et Gerry, pantelants, au bord des larmes. Apparemment, nous venions de partager tous les trois et simultanément une sorte de traumatisme de groupe subi en un autre temps à Whale Rock.

Le voile alors se déchira davantage et des souvenirs plus précis affluèrent : je découvris que nous arrivions des Pléïades/Lyre, bien que notre origine première était un endroit dont le nom ressemble à Altaah. Nous étions venus paisiblement en mission divine sur la planète Terre et nous avions été attaqués par des êtres qui n’appartenaient pas à la lumière d’Amour, loin, en dessous de nous, une soucoupe pareille à un vaisseau spatial gisait, brisée, dans les eaux de la baie. La frayeur des occupants du vaisseau, gravement blessés et traumatisés, leur désespoir, résonnaient en moi comme si je partageais leur conscience. C’est alors que des dauphins apparurent en réponse aux appels à l’aide non formulés, poussant quelques personnes vers le rivage. Un autre vaisseau, celui sur lequel j’étais arrivée, planait au-dessus de la soucoupe accidentée, enquête des survivants. Exposés aux radiations du soleil de cette époque qui perçaient fortement malgré l’atmosphère poisseuse, ceux qui étaient déjà sur la berge hurlaient de douleur en cherchant un refuge pour se protéger, leur corps ne pouvant supporter ce genre d’émanations. Certains avaient subi de terribles lésions et je partageais directement leur agonie. Mes sens étaient chancelants et je tournai la tête.

D’autres, derrière moi, assistaient à la scène avec la même horreur, ils étaient tous extraterrestres, comme moi. Une personne du nom d’Eleura appartenait à notre groupe. Son mari, Ujeshet, était coincé sous une barre de métal qui s’était détachée du pupitre de commande du vaisseau gisant maintenant au fond d’un océan inconnu, Eleura attendait un enfant et elle « acheminait » la conscience du tout petit être vers Ujeshet tandis que celui-ci lui demandait télépathiquement : « Et le bébé? »Je me reliai à Ujeshet, lui adressant amour et sympathie.

Tandis qu’il me renvoyait son amour, une bruyante explosion se fit entendre. La vision s’arrêta et je fus instantanément de retour dans l’air du crépuscule de Whale Rock, mon regard plongé dans les yeux de Gerry Bostock. L’espace d’un bref instant, nous avions été, Gerry et moi, connectés par l’esprit comme je l’avais été avec Ujeshet dans cette autre vie : le Gerry de maintenant était l’Ujeshet de cet âge reculé. Je me retournai vers Karen et la même connexion s’établit : Karen était Eleura. Nous nous regardâmes les uns les autres, réalisant la raison de notre présence en ces lieux : nous devions y revenir afin de nous souvenir. Une merveilleuse étreinte scella notre réunion. Nous étions de vieux amis ayant réintégré ensemble la Terre d’aujourd’hui pour y vivre ce moment précis. Dans l’air du soir pourtant glacial, nous étions imprégnés de la chaleur de l’Amour Divin, au-dedans comme au dehors. Je me sentis bénie pour l’éternité quand nous joignîmes nos mains aux poignets des deux autres pour former deux triangles superposés en une ancienne forme de salut, origine de l’Étoile de David.

Nous levâmes nos bras entrecroisés vers les cieux dans un geste d’action de grâces. Loin, si loin, au-dessus de nous, la douce lumière des Pléiades brillait dans la nuit, caressant nos visages et séchant nos larmes comme le ferait une mère aimante en retrouvant enfin ses enfants depuis longtemps disparus. Dans le délicat et subtil moment de cette apaisante étreinte, nous reçûmes la guérison.

 

Extrait de « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna » recopié par Francesca    – paru aux éditions Hélios par Valérie J. Barrow 

RACES GALACTIQUES (vague Pléiadienne 4)

 

 Siriens (vague Pléiadienne)

RACES GALACTIQUES (vague Pléiadienne 4) dans PLEIADIENS (TERRE) images-2Origine : Système stellaire de Sirius (étoile double ou même triple ?)

Les Siriens font partie des espèces qui aident la Terre et ses habitants (humains, animaux et la nature). Les Siriens sont des guerriers spirituels et sont fortement connectés aux dauphins et aux baleines sur Terre. Beaucoup de personnes se sentent familières de ces formes de vie parce qu’elles ont vécu en tant que telle et elles perçoivent les entités de Sirius comme des amis aimants.

Sirius est aussi un plan de Transition où une conscience peut expérimenter pour se préparer à incarner des formes de vie plus individualisées comme la forme humanoïde par exemple. Aussi, beaucoup de personnes ont des souvenirs qui s’expriment sous la forme de sentiments pour l’étoile elle-même sans savoir exactement ce qu’ils signifient. 

C’est donc un portail dimensionnel pour nombre de consciences, à divers titres.

Les Siriens dont on parle ici sont les Siriens de notre histoire, ceux qui ont fait partie du projet génétique sur Terre. Il y a tellement de Siriens de différents niveaux (dont la plupart existent dans des réalités de lumière) qu’il faut faire attention à ne pas faire de confusion.

Les Siriens qui ont fait partie de la création de la race humaine sont appelés les « dieux Siriens », en provenance de Véga. 

Sirius est apparemment aussi l’épicentre du collectif ASHTAR où des humanoïdes de plusieurs types, Sasquatch, Reptiloïdes, Gris, Insectoïdes, espèces hybrides Reptiliennes-Insectoïdes de même que des entités cybernétiques MIB ont collaboré. 

Par le passé, ces Siriens ont été en guerre avec l’Empire d’Orion et le système stellaire Reptilien des « Six Profanes» de l’amas ouvert d’Orion. L’ancien conflit porte sur celui qui sera le « seigneur » d’un secteur de l’espace contenant 21 systèmes stellaires incluant le système stellaire le plus stratégique du Soleil et particulièrement de la Terre, oasis d’eau, de minéraux, de plantes, d’animaux et de ressources génétiques d’une incroyable variété comparé à la plupart des autres mondes. La querelle entre les Siriens et les reptiloïdes d’Orion remonte à l’époque de l’invasion d’Orion par l’Empire Draconien ce qui a produit la fuite d’humanoïdes de type Nordique vers Procyon, le Soleil, Sirius et ailleurs. 

A une époque plus récente une scission a eu lieu dans le collectif Ashtar après la découverte d’une infiltration massive d’agents des Six Profanes et de l’Empire Draconien dans le collectif, ayant pour conséquence que beaucoup d’humanoïdes ont pris part à la Fédération (dont une base est située à Furnace Creek en Californie), et beaucoup des reptoïdes ont pris parti pour l’Empire Draconien d’Orion (dont une base est située à Dulce au Nouveau Mexique). Cette guerre se déroule autour du système Solaire en ce que les projets opposés pour ce système sont un des points majeurs du litige entre les deux ou trois factions guerrières. 

Les dieux Siriens ont une génétique héritée des Végans, la peau plus sombre mais très claire lumineuse allant du brun au brun foncé. Ils ont beaucoup de caractéristiques Véganes, dont les yeux larges légèrement en amande. Les dieux Siriens qui ont traité avec la Terre ont passé beaucoup de temps avec les Lyriens qui faisaient aussi partie du projet génétique et avaient fait quelques mélanges génétiques avec eux. Aussi, les dieux Siriens ont pris beaucoup des caractéristiques des Lyriens : certains ont eu la peau plus claire. A force de mélanges génétiques, la seule manière de différencier un Sirien d’un Lyrien c’est de comparer leurs croyances, mais non leur apparence physique.La dernière tentative a été d’allier les maisons royales de Sirius et de la Lyre. 

A travers les époques de la Terre, depuis que les prototypes d’Adam et Eve ont été créés, cette tentative a été faite avec l’espoir qu’un type d’humains plus avancé pourrait être créé. Cela continue toujours. Ce n’est pas autant les caractéristiques physiques à l’heure actuelle qui sont en cours d’intégration, mais plutôt les structures de croyances elles-mêmes.Parce que les dieux Siriens avaient un héritage Végan, il paraît normal que certains d’entre eux puissent avoir eu quelques héritages génétiques du type Végan non humanoïde, ce qui signifie que certains des dieux Siriens semblent non humains ; mais ils ressemblent plutôt à des insectes ou des reptiles (bien qu’ils soient des mammifères comme les terriens, mais avec une apparence différente).

 Etoile la plus brillante du ciel, Sirius est située dans la constellation du Grand Chien. Les Égyptiens la vénéraient pour les crues du Nil et les bonnes moissons. L’éclat intense de Sirius est en grande partie dû à sa proximité; 8,6 années-lumière. C’est l’une des étoiles les plus proches.

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans le vie humaine. 

Toutes vies sont reliées

 

Toutes vies sont reliées dans PLEIADIENS (TERRE) femme-noire-3-117x300 Soyez conscient d’être un récepteur d’informations simultanées provenant de civilisations diverses. Prenez-en note et découvrez ce que vous pouvez allier en synchronie. Vous êtes souvent incité par un savoir ; cependant, bien que ce soit fréquent, vous mettez du temps à vous convaincre que vous savez, en réalité, quelque chose. Il existe des périodes d’ajustement. Soyez patient, et vous pourrez aller où vous le souhaitez ; soyez clair quant à votre intention, puis laissez libre cours aux énergies.

 Les dauphins n’ont pas de secrets les uns pour les autres. Ils partagent volontiers l’ensemble des connaissances qu’ils possèdent. Vous pouvez évaluer le degré d’évolution d’une personne par son inclination à partager ce qu’elle sait. Plus vous partagez votre connaissance, plus vous vous emplissez. Plus vous attachez à adhérer à la sagesse qui vous a été donnée, plus elle vous échappera rapidement et vous le perdrez. Ouvrez les mains, et votre sagesse s’envolera comme un papillon  ; d’autres papillons viendront ensuite.

 Toute forme de vie est nantie d’un système de chakras. Une ville possède des routes, des voitures y circulant et des lieux de ravitaillement. Il en va de même avec le système des chakras. Ce sont des entrepôts énergétiques autour et à l’intérieur des formes de vie. Les chakras relient les mécanismes internes des opérations physiologiques de la troisième dimension avec les activités multidimensionnelles ayant plusieurs niveaux éthériques ; ils amènent de l’énergie des domaines non physiques vers le physique quand ils sont correctement utilisés.

 Toutes les formes de vie sont douées de ces portails d’énergie qui fonctionnent comme entrées et lieux de ravitaillement. Ce que chaque forme de vie fait avec ce ravitaillement est inscrit dans le schéma ou l’ADN de la forme de vie elle-même. Votre ADN se réorganisant en une nouvelle expression propre, votre fréquence ou votre identité indique quelque chose sur le plan non physique ; partout où vous allez, vous portez une énergie en mutation qui s’annonce. Votre conscience s’affiche à toutes les formes de vie ; ceux qui vous côtoient dans un centre commercial ou au restaurant ne sont peut-être pas au courant, consciemment, de votre  identité. Lorsque vous vous baladez dans les vois et les champs cependant, ou lorsque vous plongez dans l’océan, vous percevez des formes de vie autour de vous qui sont davantage conscientes de qui vous êtes. Elles ajustent leur réaction, et leur ADN change parce que le vôtre est en transformation. A travers vous, toute la nature devient accessible en tant que Bibliothèque vivante.

 De votre point de vue, très peu de gens ont vécu pendant des milliers d’années. Pourtant, les dieux créateurs sont capables de prolonger la longévité du corps cellulaire, votre corps physique. La prolongation de la vie et le rajeunissement de la vie cellulaire redeviennent possibles. C’est un aspect de l’élaboration d’un corps composé de lumière, d’un corps moins dense qui, ainsi ne s’autodétruit pas, un corps qui s’auto-génère et s’auto-ravitaille. C’st ce à quoi vous aspirez. Vous y seriez déjà et vous le sentiriez si votre esprit logique ne s’inquiétait pas tant de cette possibilité. Nous ne pouvons vous répéter suffisamment qu’il vous faut cesser d’écouter la société et les versions dites officielles de la réalité. Ceci implique un choix, non le manque de respect. Franchir le point entre le moi social et le moi spirituel sera pour vus la tâche la plus ardue et la plus importante rupture. Lequel deviendra sacré ? Lequel sera votre source d’autorité ? Pus tôt vous franchirez le pas, plus de jouissances vous en tirerez. Laissez votre moi intuitif service de porte-étendard à votre expérience – une expérience que nul autre ne validera et qui surgit de la mission à propos de laquelle vous savez, mais ne vous souvenez pas nécessairement, être.

 

Extrait de Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens canalisés par Barbara Marciniack page 134.

Notre forme

 

Gif feuillesLa géométrie transmet son propre enseignement en se manifestant dans la forme physique. Les formes géométriques créent un certain impact dans le corps physique par la transmission instantanée d’énergie. C’est un cadeau des dieux aux humains afin de créer un idéal élevé. La géométrie des dieux est transformée en une géométrie qui existe dans une forme tridimensionnelle ; la forme et la taille rayonnent de l’essence de la géométrie sacrée, créant une connaissance transmise d’une dimension à une autre. 

 

Peut-être ne réalisez-vous pas que vous-mêmes avez différentes formes physiques. Les dauphins, par exemple, sont une autre version des humains. Ils existent non seulement dans l’eau mais sur terre et dans l’air. En fait, ils sont dans bien des dimensions en même temps. Une nature joyeuse est l’une de leurs caractéristiques les plus remarquables. Elle provient d’une conscience très hautement évoluée qui sait qu’elle ne sera jamais détruite, une conscience qui a un lien profond avec sa contrepartie humaine, qui a oublié et croit qu’elle n’existe plus. Les dauphins et les baleines créent des vibrations sonores précises afin de maintenir votre planète. Comme vous, ces créatures sont des descendants d’êtres anciens venus des étoiles, et elles sont ici pour vous transmettre la sagesse et les vérités anciennes nécessaires à entretenir et aimer votre planète. 

 

Les dauphins et les baleines sont membres de la Famille de Lumière. Depuis des éons, ils portent des fréquences de certaines de vos civilisations anciennes. Les dauphins de votre culture atlantéenne ont été codés avant la chute de cette civilisation. On leur a donné beaucoup d’information à retenir et à transmettre par les gènes et par la télépathie. Ils sont présentement à  transférer cette information à l’espèce humaine ; ils sont également en train de vous donner un message clair ! leur qualité de vie est en cause et, par conséquent, la vôtre l’est aussi. Ils sont présentement un miroir pour vous. 

 

Les dauphins quittent actuellement votre planète en grand nombre. Non seulement échouent-ils sur vos plages, mais se prennent volontairement dans vos filets de pêche. Ce sont des créatures très brillantes et non des victimes. Ils vous laissent la planète parce qu’il est temps pour vous d’en avoir la garde. Les animaux se font confiance et savent qu’ils ne font que changer de forme en mourant. Ils savent aussi qu’un nouveau monde est en formation. Nombre des espèces en train de « s’éteindre » sont donc, en fait, en train de traverser des fréquences dimensionnelles et d’avancer vers une nouvelle Terre à mesure que la vieille Terre se meurt. 

 

Des quantités innombrables de gens, parmi vous, cherchent à nager avec les dauphins parce qu’ils répondent à un codage intérieur qui crée une nouvelle fréquence vibratoire après leur contact avec les dauphins. Cette fréquence les relie à leur héritage et à leur droit de savoir qui ils sont. 

 

http://francoise1.unblog.fr/   

 

Issu du Livre TERRE , clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens, canalisés par B. Marciniak – éditions Ariane – page 65. 

L’homme extraterrestre


                 bougieOrigines génétiques extraterrestres de l’être humain : l’apport des Pléiadiens, des Sirians, des Nordiques, des Arcturiens et des Zétas.                         

 Ceux qui s’intéressent à l’astrologie holistique savent que nous subissons en permanence l’influence non seulement des autres planètes de notre système solaire (Mercure, Mars, Vénus, Jupiter, etc.), mais également des êtres qui les habitent et dont la plupart vivent au-delà de la troisième dimension, dans ce que certains nomment « le plan éthérique ».Lorsque les astrologues parlent, par exemple, d’un aspect ou d’un influx de type martien ou vénusien, ils se réfèrent à une gamme de caractéristiques et de spécifications qui ne traduisent pas uniquement l’incidence des planètes Mars ou Vénus par elles-mêmes, mais qui prennent également en compte celle des créatures qui les peuplent et dont on sait par ailleurs qu’elles disposent d’une immense avance spirituelle et technologique sur l’humanité terrestre.      

Mais que sait-on, en revanche, de la contribution génétique et historique apportée à notre humanité par les représentants des civilisations appartenant à d’autres systèmes de notre galaxie ? en réalité, très peu de choses…

 

Pourtant, il semble bien que nous ne soyons nous-mêmes en définitive que le résultat d’une sorte de « pot-pourri génétique » issu des manipulations successives de différents peuples galactiques.

L’apport des Pléiadiens

Dans ses livres « Les Messagers de l’Aube » et « Famille de Lumière », la grande clairvoyante américaine Barbara Marciniak a réuni différents messages transmis au fil des années par des êtres appartenant au Collectif de l’Étoile Bleue, c’est-à-dire des extraterrestres provenant du système des Pléiades, qui fait partie de la constellation du Taureau.L’humanité pléiadienne serait beaucoup plus ancienne que la nôtre ; elle aurait été créée à partir de souches génétiques provenant d’un autre univers il y a des milliards d’années, bien longtemps avant que notre Terre ne se matérialise sous sa forme actuelle. La civilisation pléiadienne aurait ainsi atteint depuis des éons un niveau d’évolution incommensurablement supérieur au nôtre : l’Amour altruiste y serait l’unique fondement du pouvoir et la technologie y aurait pour seul objet de favoriser le développement harmonieux de la Fraternité au sein de notre galaxie.   

Selon Barbara Marciniak, les Pléiadiens représentent l’une des souches fondamentales de notre famille originelle : ils seraient en effet intervenus activement au cours des phases initiales d’ingénierie génétique qui ont abouti à la formation de l’humanité terrestre, et ils auraient jadis participé en grand nombre à l’établissement de notre patrimoine génétique primordial, c’est-à-dire à la mise au point de notre ADN à segmentation variable (12 segments actifs à l’origine, 2 actifs et 10 désactivés actuellement, puis de nouveau 12 actifs à partir de 2012). En tant que co-géniteurs de l’humanité terrestre, il semble qu’ils soient aujourd’hui investis d’une nouvelle mission : faciliter notre accès à la quatrième dimension et nous assister dans le processus d’accélération vibratoire qui doit nous mener à l’éveil, à la Connaissance supérieure et à la redécouverte de notre véritable identité. 

                                                                                                                                          

L’homme extraterrestre dans MESSAGES EVENEMENTS kundal1

                      NOTA : Les centres énergétiques de l’homme, les chakras sont effectivement au nombre de 12 (7 internes + 5 externes) et non pas de 7 comme on l’a longtemps supposé, en correspondance avec les 12 luminaires et planètes de notre système solaire, si l’on y inclut Nibiru, la dixième planète.

La responsabilité génétique de l’humanité pléiadienne envers l’humanité terrestre aurait depuis des temps immémoriaux amené les Pléiadiens à s’investir dans une longue et vaste mission de guidance des Terriens. C’est pourquoi ils auraient choisi de revenir vers nous, au terme de notre longue expérimentation dans l’isolement de la matière, et de révéler progressivement une partie de leur immense savoir aux canaux du monde entier, afin de nous aider à reconquérir notre rang primordial au sein de la Fraternité Galactique.D’après la plupart des médiums, les Pléiadiens sont blonds, fins, élancés et d’une très grande beauté. Leur contribution au patrimoine génétique de l’humanité correspond au côté doux, aimable, délicat, attentionné, impersonnel et quasi-angélique que l’on peut observer chez les êtres les plus avancés dans leur évolution.


Ils appartiennent à une race en laquelle notre humanité peut et devrait faire totalement confiance.
Mais ils ne sont pas les seuls à avoir participé à la création de l’humanité terrestre, ni à avoir influencé son évolution. Bien d’autres civilisations ont contribué à l’avènement de la race humaine, telle que nous la connaissons aujourd’hui, et principalement quatre d’entre elles. Il s’agit des Sirians, des Nordiques, des Arcturiens, et des Zétas.
 

L’apport des Sirians et des Vegans

Comme les Pléiadiens, les Sirians sont d’apparence humanoïde et principalement bienveillants envers l’humanité terrestre. Ils ont eux aussi été impliqués dans l’histoire de la Terre à différentes époques. Cependant, il semble qu’ils n’aient pas contribué directement à l’établissement de notre ADN, en raison d’une incompatibilité génétique entre leur race et la nôtre. Ils sont du reste peu nombreux, en regard des Pléiadiens, à s’occuper directement de l’évolution de l’humanité, mais ils participent néanmoins à la mission d’éveil des Pléiadiens, au même titre que les Vegans de la constellation de la Lyre.

L’apport des « Nordiques »

Les géants blonds de Procyon, sont parfois aussi appelés « Nordiques » en raison de leur côté guerrier et conquérant et de leur aspect de colosses à l’abondante tignasse dorée. La fougue et la puissance qui les caractérisent ne sont pas sans évoquer certaines divinités du panthéon celtique. On peut les comparer également au Colosse de Rhodes ou encore aux dieux du Mont Olympe, tels que les sculptèrent jadis Phidias et Praxitèle. Ce sont de véritables forces de la nature !

                                                                                                                                   

001 dans MESSAGES EVENEMENTS

             Le Colosse de Rhodes, œuvre monumentale d’inspiration « nordique »                          

Ils ont, au même titre que les Pléiadiens, largement contribué à l’établissement du patrimoine génétique de l’humanité, et on retrouve leur influence dans tout ce qui concerne le côté actif, dynamique et impétueux de l’être humain. Cette influence peut également se manifester à travers certaines particularités physiques de l’homme, telles que sa capacité d’atteindre un extraordinaire niveau de développement musculaire. 

 

Leur mission consistait initialement à éveiller en nous le côté solaire, noble, généreux et chevaleresque. Mais ils ont actuellement tendance à prendre des distances par rapport à l’humanité, afin que notre expérimentation karmique puisse être menée le plus rapidement possible à son terme et que la possibilité nous soit enfin offerte de tirer une bonne fois pour toutes la leçon de toutes nos erreurs passées.

Ils sont moins patients envers les humains que la plupart des autres races d’extraterrestres auxquelles nous sommes liés génétiquement. Ils ont tellement hâte de nous voir atteindre le palier vibratoire correspondant à l’accès à la quatrième dimension, que peu importe en définitive, selon eux, l’engagement préalable de l’humanité sur la voie spirituelle. Ils se contentent aujourd’hui d’aider quelques humains au cœur particulièrement pur et vaillant et veillent à ce qu’ils puissent triompher des obstacles et des difficultés placés sur leur chemin.

Ce désengagement relatif et passager des Nordiques se traduit cependant par une perte temporaire d’influence des âmes les plus nobles, les plus généreuses et les plus héroïques incarnées à la surface de notre planète. Sur la Terre en effet, les actes personnels de bravoure et de chevalerie ont aujourd’hui tendance à se raréfier, voire à disparaître et à se fondre au sein d’un vaste programme de redéfinition des valeurs humaines incluant l’identification progressive de l’âme humaine à un idéal collectif et impersonnel de fraternité et de solidarité.

Mais dans une octave fréquentielle supérieure, ce réalignement sur les valeurs cosmiques et multidimensionnelles prépare notre accès à la quatrième dimension. Les Nordiques en sont parfaitement conscients. Et c’est à cette réintégration de l’humanité au sein de la Fraternité Galactique, à ce « retour au bercail » qu’ils travaillent désormais, en collaboration étroite avec nos autres géniteurs.

L’apport des Arcturiens

Les Arcturiens ressemblent aux Nordiques de Procyon : ce sont également des humanoïdes à la longue chevelure dorée et à l’aspect majestueux. Ils ont la maîtrise totale de leur énergie et sont parfaitement androgynes. Ils ont eux aussi contribué à l’élaboration de notre patrimoine génétique en insufflant à l’humanité une partie de leur génie organisateur, planificateur et constructeur. Ce sont des rois de la stratégie et de grands architectes. Actuellement, ils interviennent, entre autres, dans la création de corridors interdimensionnels et dans la formation de crop circles. Ils travaillent en étroite collaboration avec les Vegans de la Constellation de la Lyre.    

Les Arcturiens sont en relation directe avec le peuple des Cétacés (dauphins, marsouins et baleines), dont ils assument une partie de la guidance, l’un de leurs objectifs étant d’attirer notre attention sur l’extraordinaire sagesse de certaines créatures non humaines incarnées dans notre espace de troisième dimension. Ils nous préparent ainsi à accepter l’idée que l’intelligence ne soit pas l’apanage de la seule humanité terrestre et que les échanges et la collaboration futurs avec d’autres créatures puissent devenir pour nous une réelle source de progrès et d’enrichissement spirituel.

La plupart des formations de crop circles apparues au cours des années écoulées à proximité des sites sacrés de notre planète, notamment celui de Stonehenge dans le Wiltshire, ont été réalisées par des missions arcturiennes basées à la périphérie de Saturne à bord d’un gigantesque vaisseau supra-luminique.

Les Pléiadiens, les Nordiques et les Arcturiens sont considérés par les médiums comme étant « d’apparence humaine ». Mais en fait, ce sont les humains qui ressemblent aux Pléiadiens, aux Nordiques et aux Arcturiens, et non l’inverse, car ces derniers ont précédé les humains ! Non seulement ils ont contribué à l’établissement du patrimoine génétique de l’humanité, mais ils ont supervisé depuis des temps immémoriaux son long parcours d’involution dans la matière, et maintenant son ascension programmée vers les plus hautes cimes spirituelles de la multidimensionnalité.

L’apport des Zétas

Contrairement à une idée répandue selon laquelle les Zétas de Reticulum ne seraient venus nous visiter qu’en tant que prédateurs, afin de s’approprier notre patrimoine génétique, ce peuple étrange et mystérieux a au contraire contribué jadis génétiquement à la création de la forme humaine actuelle. Et c’est pour cette raison qu’ils ont reçu l’autorisation de revenir nous visiter aujourd’hui, car, même s’il nous est désagréable de l’admettre, nous leur sommes en réalité redevables !Il est vrai qu’ils sont très calculateurs, réfléchissent froidement et manquent totalement de compassion. Ils considèrent les humains un peu comme nos fermiers considèrent leurs vaches, c’est-à-dire comme du bétail, des êtres très inférieurs. Mais ce ne sont pas pour autant des ennemis de l’homme ! Les Gris ont eu une influence déterminante sur la constitution de notre patrimoine génétique, principalement au tout début de la phase de notre histoire qui s’achève aujourd’hui et qui a nécessité l’apport de nouveaux gènes destinés à nous permettre d’explorer et de conquérir la matière en développant l’intellect.  

La contribution réticulienne à la formation de l’ADN humain a concerné essentiellement les gènes du cerveau, des connexions neurologiques et plus précisément des cellules incluses dans l’hémisphère gauche de notre cerveau. Ces gènes, grâce auxquels nous sommes aujourd’hui en mesure de calculer, de raisonner et de comprendre proviennent d’un apport conjoint des Zétas de Reticulum (ou petits Gris) et des grands Gris d’Orion.

Certains se sont demandé si les races asiatiques avaient reçu une contribution génétique de la part des Gris à cause de leurs yeux bridés. De nombreuses races humanoïdes ont les yeux plus ou moins en amandes, y compris les Nordiques, et les gènes agissant sur les yeux ne font pas partie du tribut réticulien aux races humaines, mais plutôt d’un apport régulien.

 

Le système de Reticulum est aujourd’hui en train de s’éteindre. Il ne permet plus aux Zétas de continuer à y vivre comme auparavant. La manipulation génétique est l’une des solutions imaginées par eux pour permettre à leur race en voie de disparition de survivre.

Ils acceptèrent jadis, à la demande des Pléiadiens, de compléter l’apport génétique des Nordiques à notre ADN par des souches favorables à l’intellectualisation de la race humaine, car ils savaient déjà qu’ils auraient besoin de revenir un jour sur la Terre pour y trouver une solution génétique à la menace qui commençait déjà à poindre sur leur civilisation. C’est pour cette raison qu’ils firent don de cette contribution génétique à notre humanité. Ils espéraient pouvoir utiliser un jour « l’homme nouveau » qu’ils avaient ainsi créé dans leurs propres laboratoires et l’utiliser afin de mettre au point un clone humano-réticulien, sensé leur permettre de coloniser génétiquement l’humanité terrestre.


 
C’est également pour cette raison qu’ils reviennent nous visiter depuis plus d’un demi-siècle.Il semble qu’ils n’aient pas réussi à solutionner le problème de la survie de leur espèce dans notre environnement, mais l’expérimentation qu’ils viennent de mener sur la Terre les a enrichis de manière inattendue, comme le confirme Monique Mathieu, canal d’Êtres de Lumière : « Ils sont venus, car ils étaient sur des sphères en péril ; ils ont voulu recréer une nouvelle race, mais sans aucune base spirituelle, sans aucun respect de la vie. On ne peut pas recréer la vie sans respect de la vie. Ils n’ont aucune conscience de l’Amour et de Dieu, ils sont totalement dans le matériel, dans la technologie. Le temps qui nous reste sur cette sphère de manifestation leur sera aussi grandement profitable car, comme nous, ce sont des enfants du Père, d’une autre réalité certes, d’une autre existence, mais ils sont les enfants du Père, et au travers de leurs actes qui sont parfois déroutants et même assez éprouvants pour l’humanité, ils se transformeront également, et grâce à cette transformation, l’Amour finira par prendre racine en eux. »   Une preuve de ce début d’évolution des Zétas est le message codé en langage binaire qu’ils ont laissé l’an dernier sur le crop circle de Winchester, dont ils sont plus que vraisemblablement à l’origine. 
 Ce message, décrypté par Linda Moulton Howe, peut se traduire ainsi : »Prenez garde au porteurs de faux cadeaux et aux promesses bafouées. Beaucoup de souffrance mais il est encore temps. Il y a du bon ici-bas. Nous nous opposerons à la tromperie. » 

                         On peut en conclure que les valeurs morales et spirituelles ne sont plus l’apanage des seules civilisations humaines de notre galaxie, et que d’autres y ont probablement désormais accès, car tout, dans notre univers, a été organisé avec une infinie Sagesse, et tout tend vers le perfectionnement de l’ensemble de ses habitants, afin que chacun puisse découvrir un jour les clés du véritable Bonheur et de la véritable Fraternité. 

Graphic_UFO

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...