ACTIVATION DE L’ADN – apprentissage canalisé

 

Bonjour chers Êtres Humains, je suis Kryeon du Service Magnétique. Nous vous disons encore que l’énergie, ici présente, est pure. Nous répétons qu’il n’y a ni ordre du jour ni manipulation. Nous n’avons pas l’intention de capturer votre libre arbitre, mais nous espérons que vous ouvrirez votre coeur.  

adn-helices-1

La plupart des Êtres Humains commencent à chercher le Créateur dès leur naissance, car ils ressentent qu’il manque quelque chose. Je vais comparer ce « quelque chose » à la musique, cette mélodie qu’ils ont entendue pendant des éons, alors qu’ils étaient de l’autre côté du voile – de mon côté du voile. Le fait de naître dans un corps humain sur cette planète représente un grand choc, car vous vous retrouvez soudainement et à nouveau, devant une structure cellulaire. C’est un choc pour le système de l’âme. La chose la plus évidente entre les deux côtés du voile, est que, vous avez le sentiment d’être esseulés ou d’être laissés pour compte. Ensuite, vous passez le reste de votre vie à chercher la pièce manquante.  

Quelques-uns parmi vous ont découvert comment ils se sentent, lorsqu’ils s’agenouillent et font appel à la puissance de Dieu. Ces expériences ont peut-être été vécues dans vos maisons de culte. Si c’est votre cas, il se peut que vous n’ayez d’autre but que celui de simplement vous asseoir ici, dans cette énergie, n’est-ce pas ? C’est merveilleux. D’autres font la même chose pendant leur méditation. C’est merveilleux. Vous pensez que vous pouvez établir ce contact pendant seulement quelques instants… Que c’est une connexion physique avec ce petit quelque chose qui vous manque.

Pendant ces brefs instants, tout va bien. Vous avez le sentiment d’avoir créé un moment où vous effleurez un peu le visage de Dieu. À ce moment-là, vous entendez peut-être de la musique, et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Vous passez beaucoup de temps à tenter de recréer ce quelque chose qui vous manque depuis votre naissance.

L’humanité a toujours agi de cette manière. Je sais pourquoi vous agissez ainsi. Vous n’entendez plus cette musique, alors que pour moi, cette musique est toujours là. Je vous dirai que – en tant que Kryeon – je ne peux pas imaginer une existence sans elle. De mon côté du voile, nous sommes habitués aux choeurs célestes qui chantent dans la lumière, puisque nous sommes éternels et que c’est notre lieu d’origine. Toutefois, vous avez passé une éternité à écouter cette musique, et une autre éternité où vous êtes complètement coupés d’icelle, quand vous arrivez sur Terre. Le fait de ne plus entendre cette musique doit créer une situation frustrante, pour les âmes incarnées qui ont « temporairement » quitté leur lieu d’origine.

Ainsi, nous commençons l’enseignement de ce jour en vous disant ceci : « Il y a une nouvelle énergie sur cette planète. Elle cherche actuellement à activer les parties et portions de l’énergie de votre âme, de ce que nous appelons ADN. » C’est cette partie de votre corps qui est à la fois en 3-D et en multi-D, là où réside votre Soi-supérieur. Lorsque vous activez cette énergie – avec les nouveaux outils – vous activez aussi la réorganisation de la grille magnétique, la mise en place de la Grille Cristalline et le cycle vibratoire de Gaia, qui avait été prédit par les Mayas. Toutes ces choses entrent en jeu. Ensuite, vous agissez sur l’énergie de la Convergence Harmonique, et tout ceci vous donne la permission de commencer un processus de graduation sacrée. Vous commencez à développer votre propre maîtrise.

Ces outils de maîtrise sont en vous. Ils vous permettent de comprendre ce qu’est un état quantique. Vous n’avez pas besoin de vous asseoir, de méditer et attendre. Dans le cadre de cette découverte, certains d’entre vous vont commencer à entendre la musique. Lorsque l’ADN a été activé, il ne revient pas en arrière. Il ne clignotera pas comme une lumière. Il s’agit d’un puzzle complexe. C’est pourquoi je demande à mon partenaire de procéder lentement et d’être très attentif, afin que cette communication soit correctement présentée.

Ce qui suit va être transcrit dans un livre. Ce sont des instructions que mon partenaire [Lee] entend pour la première fois. Ceci sera transcrit dans un livre qui est en préparation, puisque c’est la partie pratique d’une chose qui a été limitée à l’académie. Il sera question des 12 couches de l’ADN, de la manière de les identifier, de leurs noms et leurs fonctions. Nous avons choisi ce lieu multilingue pour livrer cette information (Riga Arena), ce lieu de liberté récente (les pays baltes).

Nous avons choisi ce lieu, car ce message s’adresse à toute la population de la planète [NDT - Kryeon s'est parfois adressé aux États-Uniens, lors de ses récents messages]. Cet auditoire est comme une mosaïque linguistique (anglais, estonien, letton, lituanien, russe). Cependant, c’est le troisième langage qui est ressenti, celui de l’amour.  

L’enseignement commence…  

Voici quelques questions qui sont adressées à mon partenaire, lors de réunions comme celles-ci : « À qui ou à quoi servent toutes ces histoires sur l’ADN ? Pourquoi est-ce que Kryeon parle toujours de l’ADN ? Pourquoi ne parle-t-il pas des choses angéliques et ésotériques ? Il pourrait nous expliquer pourquoi nous sommes ici, au lieu de nous parler sans cesse de chimie ! » Ces questions dénotent que ces chers Êtres Humains n’ont pas compris la grande signification de cet enseignement qui dit que… Au sein de votre structure cellulaire, se trouvent les outils qui vous mènent à l’état de Maître, mais ils sont invisibles à l’oeil 3-D. Ces outils sont maintenant étudiés d’une manière totalement différente par votre science d’aujourd’hui. Les secrets spirituels sont localisés dans l’ADN ! La série d’instructions pour la maîtrise est localisée dans l’ADN ! Par conséquent, une étude ésotérique de votre ADN devient une étude de la maîtrise ou de votre divinité intérieure. C’est la porte d’entrée qui vous mène au « tout-ce-qui-est ».

Vous avez des centaines de milliards d’exemplaires de la double hélice dans votre corps, et j’ai donné les noms des énergies en leur sein. Maintenant, nous allons parler de quelques doubles hélices spécifiques et de quelques ensembles. Toutefois, nous devons vous expliquer quelques scénarios que vous devez bien comprendre, avant d’entrer dans les détails.

Les Êtres Humains veulent des listes. Ils veulent tout compartimenter, afin de comprendre le fonctionnement avec un mental linéaire. Cela vous aide à comprendre, puisque vous êtes tous habitués à la pensée linéaire. Vous êtes aussi habitués à des fonctions mécaniques et chimiques. Même les fonctions chimiques et complexes opèrent toujours de la même manière. Vous déterminez qui fait quoi, et ensuite, vous l’appliquez à une liste d’attributs qui surviennent dans un certain ordre, au fur et à mesure que le temps se déroule. Finalement, vous devenez un chimiste qui connaît ces processus linéaires.

[Note du traducteur – Voici les définitions de mon bibliorom Larousse, pour les mots : quantique et quantum. Quantique [kã-] ou [kwã-] adjectif. Phys. Relatif aux quanta, à la théorie des quanta. Quantum [kwãtcm] nom masculin (mot latin) [pluriel quanta]. 1. Quantité déterminée, proportion d’une grandeur dans une répartition, un ensemble. 2. Phys. Discontinuité élémentaire d’une grandeur quantifiée (en particulier de l’énergie). BIBLIOPLUS – La théorie des quanta ou théorie quantique, créée par Planck en 1900, affirme que l’énergie rayonnante a, comme la matière, une structure discontinue ; elle ne peut exister que sous forme de grains, ou quanta, de valeur hn, où h est une constante universelle, de valeur 6,626 ´ 10-34 J _ s, et n la fréquence du rayonnement. Cette théorie est à la base de toute la physique moderne.]

L’ADN quantique ne fonctionne pas d’une manière linéaire. Par conséquent, on ne peut pas le compartimenter dans sa fonction. Voici ce que je veux dire… Dans les machines les plus complexes de la planète, celles qui ont des dizaines de milliers de pièces, ces dernières font toujours la même chose. Vous pouvez avoir une chose qui est des milliers de fois plus compliquée qu’une montre-bracelet de haute qualité, mais les ressorts et engrenages restent toujours pareils. Ils font sans cesse la même chose, même si le fonctionnement est complexe.

Vos appareils électroniques plus sophistiqués font la même chose. Ils font des millions de procédures identiques à plusieurs reprises, et les électrons parcourent toujours la même trajectoire. C’est un processus rapide et singulier, dans une complexité linéaire. Ce n’est pas le cas de l’ADN, car il n’est pas une machine. Vous devez commencer à percevoir l’ADN comme étant totalement et complètement interactif avec lui-même. Quand une partie change, la partie voisine change aussi. Voilà pourquoi vous ne pouvez pas appliquer quelque chose à une partie spécifique de l’ADN qui fait toujours la même chose.

Imaginons le système d’une horloge complexe et inter-dimensionnelle, où les ressorts pourraient soudainement se changer en engrenages – selon les besoins – et vice versa. Donc, une pièce qui n’est désormais plus nécessaire peut disparaître, et être remplacée par une nouvelle pièce qui sera utile. Une pièce nouvellement apparue. En effet, il y aurait de quoi se gratter la tête, n’est-ce pas ? Poussons encore un peu plus la complexité. Imaginons qu’en plus de tout ceci, cette horloge quantique décide par elle-même de changer la notion de temps pour laquelle elle était formée. Bizarre, bizarre, n’est-ce pas ? Oui, mais… C’est effectivement ce qu’est l’ADN quantique.

Il y a quelques temps, nous avons donné une explication des 12 couches de l’ADN, selon la définition académique. Par mesure de prudence, nous avons évité de vous parler de l’action constante de chaque couche. Nous avons seulement parlé de leur but, leur énergie et leurs attributs de stockage. Puisque ces couches travaillent en interaction, elles doivent toutes se transformer si l’une d’elles change. Vous pourriez dire que vous avez un moteur dont les pièces se modifient sans cesse selon les besoins. C’est complexe et quantique.

Dans un état quantique, il n’y a pas de temps. Dans un état quantique il n’y a pas d’endroits où rien n’existe, car la « l’Être de ce qui est » est omniprésent. Donc, la mécanique quantique peut créer de la matière, de l’énergie, etc., peu importe le nom que vous leur donnez. Pouvez-vous imaginer des choses aussi complexes ? Maintenant, imaginez que ces choses sont reproduites des centaines de milliers de fois, dans votre corps physique.

Puis-je vous dire qu’il y a encore plus que toutes ces choses à peu près inimaginables ? Avant de commencer l’énumération de vos nouveaux outils, je me dois de vous parler de choses additionnelles.

(Pause)

Je suis en train de montrer des choses à mon partenaire, et il hésite, car ce sont des choses humainement indescriptibles. C’est du « jamais vu », pour mon partenaire. Même votre science ne peut le faire. Pour que l’ADN puisse travailler correctement, pour qu’il puisse faire toutes les choses ésotériques et quantiques dont nous vous parlons, il faut que 300 billions d’unités soient informées en même temps [NDT – Lee ou Kryeon parle de trillions, mais il semble qu’un trillion se traduise par billion. Un billion = 1 000 000 000 000, selon la langue française). La communication entre l’ADN microscopique de votre ongle d’orteil et celui du bout de votre cheveu le plus long de votre tête, doit être simultanée. Ensuite, ces billions de parties microscopiques doivent être d’accord. Elles doivent être toutes en harmonie avec l’énergie d’absorption de la conscience. Tout cela doit se faire dans une construction 3-D ; celle qui est au sein de votre réalité. Votre science n’a pas de mot qui définit ce processus, sauf si l’on considère celui qui a été créé pour la description des photons. Il est appelé « entanglement » (en anglais).

http://www.eyrolles.com/Sciences/Livre/introduction-to-quantum-information-science-9780199215706

En réalité, il s’agit plutôt d’une confluence d’énergie. J’utilise le terme « confluence » dans le sens que ces centaines de billions de parties changent toutes en même temps, dans la même direction, et qu’elles restent unifiées. La science ne voit pas encore cette fonction de l’ADN, mais… À un certain niveau, elle sait qu’une chose ayant ces caractéristiques doit exister, afin d’expliquer ce que fait le corps humain. La structure cellulaire est spécifique et unique. À l’instar de la machine linéaire, elle est spécialisée, et vous avez entendu parler des cellules souches qui portent cette spécificité.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cellule_souche

La différence entre la structure cellulaire et la machine linéaire est que l’ADN est identique dans la totalité du corps physique. Il n’est pas spécifique à une partie seulement. Votre ADN individuel est homogène. Si ces billions de copies identiques de votre ADN ne parlaient pas toutes en même temps et en harmonie, dans un processus quantique, vous cesseriez d’exister à titre d’Être Humain. Comment s’y prennent-elles ? La science n’a pas encore vraiment donné un nom à ce processus de communication entre les boucles de l’ADN, mais ça viendra. C’est ce qui pourrait être appelé le « mouvement quantique et intérieur de la soupe du magnétisme ».

Étudions le fonctionnement de cette communication, afin que les pièces du puzzle commencent à s’assembler. N’oubliez pas que le magnétisme est ma spécificité. Beaucoup ont cru, pendant des années, que Kryeon s’occupait seulement de la grille magnétique. C’est une vérité, mais je suis plutôt axé sur le magnétisme de l’ADN. Mon partenaire a mentionné que vous devriez savoir que l’ADN a des composants magnétiques. Chaque boucle de l’ADN a un champ magnétique qui chevauche sa voisine, et ainsi de suite.

Ces centaines de milliers de milliards de chevauchements équivalent à une prise de conscience. Ceci représente l’empreinte magnétique qui est une partie intégrante des Êtres Humains. Le magnétisme est une énergie inter-dimensionnelle et quantique. C’est cette empreinte qui crée l’aura des Êtres Humains. L’aura n’est pas un champ magnétique. Elle est plutôt le reflet de l’empreinte magnétique. Une aura est le résultat d’une confluence de l’ADN, de la communication au sein du corps humain, une empreinte quantique, une fusion de l’énergie qui crée un champ quantique. En ce moment, sur la planète, il n’y a pas d’instruments qui peuvent mesurer précisément l’aura.

Je vous dis ces choses parce que vous devez comprendre que ce qui se passe dans l’ADN, se passe tout à la fois, au sein de l’énergie de chacune de ses couches. Pensez à cette coordination qui peut vous paraître aussi compliquée qu’un puzzle. Si vous prévoyez une nouvelle activation ésotérique quelconque dans votre ADN, pensez à tout ce qui doit prendre place ! Des centaines de bilions de parties reçoivent toute l’information en même temps. Que ressentez-vous ? Qu’est-ce que vous pensez de cet enseignement ?

Prenez quelques instants pour y réfléchir.

Je peux vous dire que depuis les quelques minutes de cet entretien, il y a de nombreuses voies spirituelles qui sont présentes, dans un groupe de cet ordre. Certains réalisent que ceci est une vraie communication, alors que d’autres ne le réalisent pas. Quelques-uns vont comprendre ce qui est à venir, alors que d’autres ne le comprendront pas. Voilà pourquoi notre message est transcrit. Il pourra être revisité lorsque ce sera nécessaire. Toutefois, l’énergie de ce moment sera différente, car il y a des énergies quantiques qui circulent présentement dans les allées. Profitez-en. Certaines d’entre elles sont en contact avec vous, et vous pouvez les sentir.  

Extrait du Channelling présenté à Riga, Latvia (Lettonie), le 15 mars 2009

 Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée. 

Traduction et/ou interprétation de ; Jean-M. Gobeil 

Site : http://kryeon.oldiblog.com 

TOUCHER LE MYSTERE DE DIEU

dessous-matrix-74 - Copie

Salutations, chers Êtres Humains, je suis Kryeon du Service Magnétique.

Avez-vous déjà eu les larmes aux yeux, en entendant une musique sublime, ou en contemplant l’œuvre d’un grand peintre ? Oui ? Cela signifie que l’artiste était en contact avec l’Esprit. Là encore, c’est du channelling. C’est un phénomène qui est commun aux femmes et aux hommes. Parmi vous, il y a des personnes qui sont spécialisées dans la guérison, et vous savez très bien ce que je veux dire. Je sais qui vous êtes. Bénies soient ces personnes qui ont ouvert leur coeur et qui ont pu canaliser leur pouvoir de guérison. Elles ont permis que l’Esprit guide leurs mains durant le processus de guérison. C’est du channelling.

Nous revenons souvent, afin de vous parler d’une manière qui vous est familière, autant aux femmes qu’aux hommes. Ce message ne provient pas de l’homme qui est en face de vous. Non, il se tient en retrait, et il permet à Kryeon de « tenir le plancher », pour ainsi dire. Je suis Kryeon. C’est le nom actuel sous lequel vous m’identifiez. Il est important que vous compreniez certaines choses au sujet de Dieu.

Nous sommes éternels. Il n’y a ni féminin ni masculin ou les deux, selon votre choix, dans cet amour pur et magnifique. C’est ce que je représente. Il y a plusieurs sortes de channellings de Kryeon. Les deux sujets principaux se rapportent à l’énergie et à l’éducation. Lorsque nous parlons d’énergie, vous écoutez et ressentez. Quand nous parlons d’éducation ou formation, nous vous faisons des suggestions. Nous allons aborder les deux sujets, au cours de ce channelling. Commençons par le sujet de l’énergie.

Parlons de votre coeur. Posons-nous quelques questions et observons des faits. Ce n’est pas le moment de prendre des notes, car nous allons discuter de choses profondes. Permettez-moi de vous les présenter de manière à ce qu’elles restent gravées dans votre coeur. Je souhaite vous parler personnellement, de coeur à coeur. Commençons par examiner le mystère et la majesté de Dieu. Plus de 85 % de l’humanité à déjà entendu parler d’un Dieu quelconque. Ce n’est pas un phénomène local, moderne et temporaire. C’est une majorité impressionnante. Ces Êtres Humains croient qu’il y a un Dieu créateur. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? C’est intuitif et incorporé dans votre structure cellulaire.

Les Êtres Humains cherchent – instinctivement – le Créateur, et le résultat est majestueux. Quel est le mystère de Dieu ? Regardons un peu ce que l’humanité recherche.

Venez avec moi et regardons la Création des univers. Quel mystère ! La science ne comprend pas vraiment comment le tout fut créé. Pourtant, ces univers sont pleins de physique quantique. Pouvez-vous imaginer que vous êtes là, en train d’observer la création de cette splendeur ? Mystérieux, n’est-ce pas ? Le spectacle est de toute beauté. Vous voyez les voûtes célestes en cours de création. Vous voyez toute cette activité qui a littéralement duré des milliards d’années. Vous voyez également la naissance et le développement de votre propre système solaire : les planètes, les lunes, la ceinture d’astéroïdes, etc. Nous pouvons aussi voir le début de la vie sur Terre, ainsi que les cycles où la vie a cessé et recommencé.

Oh, le mystère de Dieu doit être grandiose ! Le Créateur est magnifique. Tous les Êtres Humains  ressentent l’amour de Dieu, au fond de leurs coeurs ou dans leur for intérieur. Ils ressentent une sorte d’énergie parentale. C’est pourquoi l’on fait souvent référence à Dieu comme étant un père ou une mère céleste, comme des parents qui débordent d’amour inconditionnel pour leurs enfants.

Vous souvenez-vous du temps où vous étiez un enfant… Du temps où vous n’aviez aucun souci en rapport avec les besoins essentiels de la vie dans un corps physique ? Vous saviez que vos parents s’occupaient de tout ce dont vous aviez besoin. La plupart d’entre vous ont vécu cette enfance. Les leaders religieux vous diront que c’est l’amour de Dieu qui est toujours prêt à vous tendre la main, comme une bonne mère ou un bon père. Regardez le grand nombre de lieux ou d’endroits où vous pouvez adorer Dieu. De superbes structures sont érigées aux quatre coins de la Terre. Dieu doit certainement être grand et imposant, pour mériter une telle adoration. La majorité de la population mondiale va s’agenouiller dans ces lieux de culte, afin de lui rendre hommage. Toutefois, Dieu semble être intouchable, intangible. Dieu est au Ciel, et les humbles humains sont sur le plancher des vaches.

Selon les apparences qui sont parfois trompeuses, il semblerait que Dieu peut écraser les minuscules êtres humains, comme s’ils étaient de vulgaires insectes.

La pensée prédominante de l’humanité dit que personne ne peut toucher le visage de Dieu. En effet, c’est une philosophie qui est très sensée, si l’on tient compte de la limitation 3-D des divinités incarnées. Comment comprendre le mystère de Dieu, puisque cela appartient à Dieu ? Le mystère de la Création appartient à Dieu ! Il semble que vous êtes l’une des choses qui ont été créées par Dieu. Voilà pourquoi il est un intouchable.

Parlons maintenant de la communication avec Dieu. Comment pouvez-vous communiquer avec lui ? Le pouvez-vous ? Vous êtes encore dans le brouillard, car il y a tellement de doctrines qui vous donnent une foule d’informations à ce sujet. Dans quelques-unes de ces doctrines, vous devez aller voir une hiérarchie de personnes qui sont spécialisées dans ce domaine, afin qu’elles servent d’intermédiaire à la communication entre Dieu et vous. D’autres vont à des écoles spécifiques. D’autres vont lui dédier leurs vies. D’autres iront même jusqu’à marier Dieu, afin d’être en mesure d’intercéder auprès de lui, en votre faveur. Oh ! Le mystère de Dieu semble réellement « un vrai et grand mystère ».

Chers Êtres Humains, je viens de vous définir cinq attributs du mystère de Dieu. Avez-vous remarqué que ces attributs, mes cinq définitions de ces attributs, ont indirectement dominé cette planète pendant des millénaires ? Il est vrai que les groupes religieux les ont enseignés selon leur vérité, mais c’était, pour ainsi dire, du « pareil au même ». En réalité, la structure était toujours la même. Dieu a tout créé.

Dieu est la mère ou le père, et vous êtes toujours un enfant, sous la « domination généralement bienveillante » de Dieu. Donc, vous lui devez une sorte de vénération ou adoration. C’était la manière habituelle ou usuelle de communiquer avec Dieu. Il en était ainsi, au moment où vous êtes nés. Pour un bon nombre d’entre vous, il en est encore ainsi. C’est une attitude dite sacrée qui n’a pas changé.

Regardons ce qui a été dit. Même si vous percevez Dieu d’une manière différente de ceux et celles qui font encore partie des cinq attributs, ne vous méprenez pas. Dieu est grandiose. Dieu est magnifique. Dieu est amour. Dieu est le créateur de tout ce qui est. Il doit être, à tout le moins, « abracadabrant, giga-exceptionnel », etc. Il est maintenant temps de regarder ces cinq attributs sous la lumière ou la connaissance de la « vraie » vérité.

Une réalité que plusieurs parmi vous commencent à ressentir. L’entendement de notre message de ce jour se rapporte principalement à l’énergie dans laquelle vous baignez, plutôt qu’à l’information  nouvelle.

À partir de cette entité qui est appelée Kryeon… Celle qui, à vos yeux, est une représentation du corps de Dieu – en ce moment – selon votre coeur, vos oreilles et vos yeux. Voici une vérité absolue : « Vous Êtes des Créatures Divines ! » Vous provenez directement du Ciel ou des Cieux (selon l’entendement humain), puisque vous êtes une partie intégrale et complète du corps de Dieu. Oh, vous n’osez peut-être pas, essayer d’accepter et d’intégrer cette vérité absolue, car l’on vous a enseigné et vous avez enseigné, depuis de multiples vies dites antérieures, que vous étiez des êtres déchus, dès la naissance.

Ceci est complètement faux. C’est l’un des pires mensonges de toute l’histoire humaine. Une fausseté qui dit que Dieu va vous rejeter du revers de la main si vous ne faites pas quelque chose pour lui.

Comment les Êtres Humains en sont-ils venus à avaler une telle couleuvre, alors que l’amour de Dieu est une composante de leur structure cellulaire. C’est l’amour de la Famille divine. S’il vous plaît, ouvrez votre coeur et votre intuition, puisque ce message vous parle d’énergie, d’amour et de beauté.

Vous, les âmes ancestrales de cette planète, sachez qu’à chaque fois où vous êtes revenus, j’étais avec vous. De mon côté du voile, j’ai vu les transformations, j’ai vu l’énorme travail que vous avez effectué et que vous effectuez encore. Lors de vos réincarnations, le même scénario se répétait. Je vous demandais si vous étiez vraiment décidés à retourner dans cette sorte de « fosse de goudron », je vous rappelais que ce n’était pas une sinécure. En outre, vous devez laisser tomber plus de la moitié de votre divinité derrière vous, quand vous vous réincarnez. Je vous disais que vous ne vous souviendriez même plus que vous êtes divins, que vous êtes une partie de Dieu. Je vous disais que vous alliez m’oublier…

Et vous me disiez : « Oui, je le sais, mais nous avons commencé la création d’un chef d’oeuvre sur cette planète, et nous voulons la terminer. Nous ne voulons pas manquer la fin. » Vous me disiez que vous étiez en amour avec la planète Terre et les Êtres Humains.

Je vous remémorais le fait que la plupart des Êtres Humains n’arrivent pas à effectuer un éveil de conscience, au cours de leurs vies incarnées. Ils restent endormis ou hypnotisés par le matériel et le corps physique. Vous me répondiez que vous vouliez réessayer. Vous me disiez : « Si je réussis, si je m’éveille, je vais devenir un Être Humain puissant. Un Être Humain qui a finalement allumé sa propre lumière divine. Le royaume de mes pensées et mon corps physique seront différents. Je vais avoir la faculté d’aimer chaque Être Humain, puisque je vais voir sa propre divinité intérieure, cachée derrière son masque humain. »

J’étais là, et je voyais des parties de Dieu qui s’incarnaient. C’est la vérité. Vous souvenez-vous ? Nous étions côte à côte, et nous observions la création. Oh ! C’était magnifique. Nous avons vu des univers qui partaient et revenaient, puisque le temps n’existe pas. Donc, vous n’êtes ni vieux ni jeunes. Tout est comme une rivière de beauté qui coule éternellement. Vous souvenez-vous du moment où votre système solaire fut créé ? Vous aviez deux soleils, mais vous en avez perdu un. Vous souvenez-vous de la vue spectaculaire des planètes en transition ? Je m’en souviens, puisque vous étiez tout près de moi. Nous avons observé la formation de la Terre et de la grille magnétique. La Terre a patiemment attendu votre arrivée. L’on pourrait dire qu’elle était comme un aliment astral et divin, en train d’être cuisiné pendant quatre milliards d’années (rires de Kryeon). Vous n’étiez pas impatients.

Lors de vos méditations, est-ce vous ressentez parfois le Soi-supérieur, l’énergie de la mère et du père ? Avez-vous l’impression d’être chez vous ? Si oui, cela signifie que vous ressentez ce que vous êtes. Vous reprenez votre enfant intérieur, et vous ne vous souciez plus de ce qui va arriver. Vous êtes calmes et confiants. Je vous suggère de faire confiance à ces sentiments, puisque vous recevrez toujours des indications au moment opportun. Tout est approprié. Vous n’êtes pas venus ici pour souffrir. Il n’y a aucun écrit ou contrat qui dit que vous êtes venus ici pour souffrir. Connaissez-vous des parents qui enverraient volontairement leurs enfants dans un lieu de souffrance ? Feriez-vous une telle chose à vos propres enfants ? Alors, pourquoi un Dieu aimant le ferait-il ? En réalité, vous êtes vos propres parents, sauf que vous avez scindé votre totalité ; un Être Humain et un Soi-supérieur. Il y en a parmi vous qui commencent à le comprendre. Ils ont découvert la manière de toucher leur Soi-supérieur, afin de rétablir la connexion divine.

De l’autre côté du voile, votre Soi-supérieur vous tend la main depuis votre naissance. Les anges chantaient autour du lit de votre naissance, attendant de créer la synchronicité que vous méritez. Ne permettez jamais à qui que ce soit de vous dire que vous ne le méritez pas. Vous méritez le souvenir de votre origine divine, vous méritez de vivre en paix, vous méritez de recevoir les solutions à vos problèmes, vous méritez de vivre longtemps sur cette planète , vous méritez d’avoir le coeur en fête.

Et c’est ainsi.

Kryeon

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Canalisation de Kryeon présentée à Bogota, Colombie, le 24 octobre 2009, Par Lee Carroll

SE RASSEMBLER POUR MIEUX PARTAGER NOS RICHESSES

 

les Hathors 

Le Grand Rassemblement, c’est inévitablement l’alliance d’un nouveau groupe de bâtisseurs du futur, d’entrepreneurs sociaux, d’artistes inspirés, de créateurs visionnaires, d’activistes humanitaires et de précurseurs de nouvelles idées qui ont une chose en commun : la compréhension profonde que le bien-être de la communauté est directement relié au bien-être individuel et que c’est la seule voie vers une véritable transformation. Ces individus sont les agents du changement à venir, car ils représentent les qualités dynamiques et révolutionnaires des âmes plus évoluées. Les êtres de lumière sont unanimes à propos et l’archange Michaël le dit clairement dans son message : 

Nous vous demandons de vous engager à devenir des porteurs de lumière et des serviteurs du monde. Toutes les générations sont invitées à participer, et chacun de nous est l’un de ces agents. En cet instant même, le Grand Rassemblement a lieu, et à un moment ou l’autre, nos chemins se croiseront. Il est temps de partager nos richesses, notre culture et notre pouvoir au profit de tous… Dans notre cœur, nous le savons. 

Mais ce qui me ravit encore plus, c’est que vous puissiez finalement y écouter « Le chant de la destinée supérieur ». A la naissance de leurs enfants, les Hathors se rassemblent et chantent ce chant particulier avec l’intention d’éliminer les obstacles pour l’enfant en envoyant les vibrations sonores de leurs voix dans la trame temporelle de son être. Ce soutien s’avère très efficace pour aider l’enfant à entrer dans le monde. Depuis 2008, je souhaiterais vous offrir ce chant pour vous et vos enfants. J’ai attendu jusqu’à ce mois pour faire ma demande, sachant très bien que pour Tom et Judy Kenyon ce chant a un aspect hautement sacré. A ma connaissance, il n’est sur aucun des CD de Tom. Toutefois, il arrive que ce dernier chante cette pièce aux participants à ses ateliers.

 

Au-delà des croyances de toutes les religions,

Il y a la vérité  de l’esprit humain.

Au-delà du pouvoir des nations, il y a le pouvoir du cœur.

Au-delà de l’esprit ordinaire, il y a le pouvoir de la sagesse, de l’amour

Et de l’énergie de guérison en provenance de l’Univers.

Lorsque nous pouvons trouver la paix à l’intérieur de notre cœur,

Nous pouvons alors toucher ses pouvoirs universels.

 

Avec une immense gratitude…. Martine Vallée.

 

Il se produit présentement un prodigieux rassemblement des consciences. Vous pouvez appeler cela une grande transformation si vous le désire, amis le mot « transformation » signifie simplement qu’un changement a lieu, tandis que le mot « rassemblement » veut dire qu’une union se crée. 

Un changement peut avoir lieu sans que quiconque ait fait quoi que ce soit. Par contre, un rassemblement requiert la conscience unitaire dont Kryeon nous dit qu’elle est la clé de notre survie et de la paix sur terre. Le paradigme de la réalité continue donc de changer, ce qui implique pour nous tous la responsabilité d’effectuer un auto-examen plus complexe pour comprendre enfin le rôle de l’ADN dans notre corps, de voir notre divinité intérieure comme un outils de travail et de devenir plus multidimensionnels, c’est-à-dire moins focalisés sur la survie tridimensionnelle. 

Question : Comment des centaines de milliers d’humains en viennent-ils à se rassembler pour une même raison sans qu’il existe une organisation centrale ? En l’absence de prophète, d’organisation et de doctrine, qu’est-ce qui les attire ? Pourquoi sont-ils intéressés ? Sans système tridimensionnel pour répandre l’information, comment ont-ils été mis au courant ? 

Réponse : Dans le vieux paradigme de la conscience humaine, on a besoin d‘un dirigeant, d’un livre, d’une doctrine, d’une liste de membres en bonne et due forme, et il faut dépenser des millions en méthodes d’évangélisation pour « conscientiser les gens ». Ce n’est pas le cas de ce nouveau rassemblement, comme si tout était déjà en place, et pourtant le mécanisme est invisible. Si c’est ce que vous pensez, vous avez raison. Un éveil multidimensionnel a vraiment lieu, et les vielles âmes qui habitent la planète le sentent intuitivement. 

En dehors de toute logique tridimensionnelle, les vieilles âmes se rassemblent. Pourquoi ? Le moment est venu, sur le plan énergétique, pour ces assemblements d’âmes qui aideront la planète à atteindre le « point décisionnel » en semant les germes d’une paix terrestre durable.

 

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/  

Extrait du livre Le Grand rassemblement aux editions Ariane  

 

Révélations pour se souvenir de la dualité

Salutations très chers, Je Suis Kryeon du Service magnétique – La dualité se révèle par elle-même de tant de différentes façons. Je ne devrais même pas avoir à les révéler. Je vais le faire pour celles et ceux qui débutent dans cette connaissance particulière. Je commence par les choses qui sont de moindre importance.

ange ou démon

Le premier est le drame. Ce cher drame. Connaissez-vous des Êtres Humains qui vivent constamment dans le tourment du drame ? Ah, ce cher drame ! N’est-il pas « bizarre » que ce soit justement ces personnes qui téléphonent à des êtres « bizarres », c’est-à-dire, vous les Phares de Lumière, car elles savent que vous êtes relativement équilibrées et que vous faites briller une lumière qui les attire. Ces personnes « défavorisées par le supposé hasard » vont vous dire, « Tu ne peux pas t’imaginer quelle brique m’est encore tombée sur la tête ! Je croyais avoir réglé ce problème, mais il est revenu dans ma vie. » Vous les écoutez patiemment, vous leur posez quelques questions qui n’ont pas pour but de les piéger ou de leur trouver un point faible, mais plutôt pour leur montrer que vous êtes une oreille attentive et compatissante, même si c’est la centième fois qu’elles vous racontent leurs malheurs. Ensuite, vous leur prodiguez un peu de votre sagesse acquise. Toutefois, lorsque vous aurez raccroché le récepteur, vous saurez très bien ce qui va arriver, n’est-ce pas ? Ces Êtres Humains ne tiendront pas compte de ce que vous leur avez dit. Ils cherchaient seulement une oreille attentive qui, parfois, leur disait ce qu’ils savaient déjà !

Le jour suivant, ces personnes téléphonent de nouveau pour vous dire, « Sais-tu quoi ? Depuis hier, il m’est arrivé ceci et cela. Je suis probablement né « sous une mauvaise étoile », car mes drames semblent continuer. » Si vous décidez finalement de leur dire, « Sais-tu que c’est toi qui magnétises ces drames ? », elles vont vous répondre, « Impossible ! Jamais je ne demanderais que de telles choses arrivent dans ma vie. » Pourtant, c’est bel et bien ce qu’elles font. La raison est qu’elles sont – en quelque sorte – confortables avec cette situation, car s’il n’y avait pas de drame dans leur vie, elles seraient placées en face de leur propre shaman intérieur. Béni soit l’Être Humain qui a laissé tomber le drame pour jeter un regard sur le côté spirituel. Le drame leur cache une chose qui est très subtile et profonde. Il leur cache une lumière qui est prête à jaillir dans leurs vies. Oui, mais… Elles ont tellement peur de faire face à cette réalité. Le drame devient une échappatoire idéale, puisqu’il leur permet d’éviter d’affronter la réalité. Le drame représente un bon compromis ou une situation pour le moins acceptable.

La deuxième chose est le souci ou l’inquiétude. Se soucier ou s’inquiéter de tout et de rien ! Les Êtres Humains qui expérimentent un tel état d’être ont l’impression qu’ils sont impuissants. Donc, ils ne peuvent rien faire par eux-mêmes. Certains se réveillent parfois à trois heures du matin, et ils sont inquiets, car ils n’ont pas de soucis. Ils n’ont pas de raison de se tracasser. Lorsque vous commencez à équilibrer cette chose dite « sombre ou noire » qui est en vous, le souci ou l’inquiétude commence à fondre comme neige au soleil, même s’il fait partie de la dualité. Vous avez le sentiment que le système commence à fonctionner et que vous n’êtes pas laissés pour compte, que vous n’êtes pas seuls. Vous réalisez qu’il y a un plan, et l’inquiétude commence à se dissiper, mais il y a cette chose obscure qui veut vous réveiller et vous dire, « Regarde bien ça ! Je pense que nous devrions nous en inquiéter. » Ensuite elle vous ramène en mémoire ce que vous appelez « la liste d’épicerie » des choses qui pourraient vous causer du souci. Vous ne pouvez plus vous rendormir, donc vous décidez de sortir du lit. Vous savez ce que je veux dire, n’est-ce pas ? C’est un sentiment tout à fait Humain.

Le drame et le souci mènent à la dévalorisation du Soi et à la peur. Vous vous regardez dans le miroir, et la seule chose que vous voyez, c’est un Être Humain qui vieillit. Vous pensez que la vie n’est rien d’autre que ça. Vous dites, « Où est allée ma jeunesse ? Pourquoi ne puis-je pas reculer dans le temps ? Quel est le but de la vie ? Je suis une partie minable de ce système. » Cette partie obscure en vous ne manquera pas de passer à l’attaque, en vous disant, « Bien dit ! Brillante déduction ! Tu n’es rien et tu ne le seras jamais ! Tu es ici par accident. Il ne restera rien de toi après ta mort. » Peu importe les raisons, l’Humain hoche la tête et dit, « C’est vrai. »

Ce que je suis sur le point de vous dire peut vous sembler injuste. Votre notion de justice 3-D ne représente pas toujours la magnificence du plan que vous, les Humains, avez mis en place pour vous-mêmes sur cette planète. Voyez-vous que votre partie obscure est presque toujours celle qui tient le haut du pavé, alors que votre divinité intérieure est difficile à faire sortir ? Cette partie obscure est si évidente que vous en êtes même arrivés à la renier et à la remplacer par la création d’une entité qui est responsable de tout… le démon ou le diable. Donc, il semble que le démon est partout et que Dieu est nulle part. La réalité est que c’est l’équilibre de la dualité. Vous devez chercher Dieu, alors que c’est votre côté obscur qui pousse tous les boutons. Le plan a été créé ainsi. Il est équitable et équilibré.

Dans la dernière section, vous verrez que la découverte du Soi-Dieu fait pencher à jamais la balance. Les raisons de tout ceci sont très profondes et difficiles à expliquer en 3-D. Dans la nature, il doit y avoir un déséquilibre ou une séparation du Yin et du yang. C’est toujours une question d’équilibre. Le test d’énergie sur Terre est effectué par des parties de Dieu qui se sont déguisées en Êtres Humains. Ils vont et viennent. Ils changent de rôles dans cette énergie. Ils ne sont pas testés. Ils sont celles et ceux qui font les tests pour eux-mêmes. Jusqu’où va aller l’équilibre, avec ces deux énergies duelles ? Que va-t-il se passer sur Terre ? Les réponses sont cachées en vous, mais elles font partie de l’Univers lui-même, de l’étoffe de tout ce qui est sur cette Terre. Pour le moment, votre Terre est la seule planète du libre arbitre ou du libre choix.

Les personnes qui s’abandonnent à ces énergies obscures de leur propre dualité vont tomber encore plus bas, dans ces couches d’obscurité. Ce sera la rage, la haine, la violence, la mort, le meurtre de sang-froid, etc. Vous allez peut-être me dire, « Enfin, Monsieur Kryeon ! Là vous dites vrai, car vous parlez finalement de l’esprit du mal. » Vraiment ? Qui est l’esprit du mal ? Je vais vous le dire. C’est le côté obscur qui est déjà dans l’Être Humain et qui attend d’être développé, afin qu’il puisse se rendre à maturité.

Pour descendre dans les bas-fonds, il faut d’abord que vous ayez le pouvoir ou la capacité de le faire. Si vous n’aviez pas le pouvoir du libre arbitre, vous n’auriez pas la faculté de vous déséquilibrer. Savez-vous que Dieu n’interviendra pas dans vos choix ? Je sais que plusieurs vont dire, « Quand je suis aux prises avec l’esprit du mal, je sais que Dieu va m’aider. Il va me tirer d’affaire. » Il y a des cultes qui adorent cet énoncé. La vérité ? Personne ne vous pousse en bas et personne ne vous sort du pétrin, chers Êtres Humains. C’est votre libre arbitre qui décide de tout. Plusieurs Humains versent dans le côté obscur, car c’est là qu’il se sentent puissants. C’est là qu’ils peuvent contrôler d’autres Humains. Ils peuvent leur créer du souci, du drame, et les contrôler.

C’est là que les dictateurs de cette planète – passé ou présent – trouvent leur pouvoir. Ils attirent l’attention du peuple. S’ils parviennent à faire tuer suffisamment d’Êtres Humains, ils peuvent accrocher des effigies de peur à leur ceinture de pouvoir. Vous le saviez, n’est-ce pas. Comment font-ils pour être en « parfait » contrôle des forces du mal ? Se peut-il que ce soit l’Être Humain qui contrôle les forces du mal, alors que ce devrait être l’inverse ? Vous n’aimerez peut-être pas ce que je vais vous dire, mais vous devez l’entendre. Vous en avez besoin, afin de comprendre ce qui va suivre.

L’ Être Humain possède autant de puissance obscure que de puissance lumineuse. Dans son coeur, il possède les deux énergies. « Cher Kryeon, tu viens de nous dire qu’une chose telle que le démon n’a pas d’existence, mais je ne te crois pas. J’ai été en des endroit où j’ai vu des démons qui ont été expulsés des Êtres Humains. J’ai vu des formes physiques qui rampaient sur le plancher et qui s’en allaient. » Croyez-vous aux miracles ? Si oui, qui vous a dit qu’ils se réalisaient seulement du côté de la lumière ? Souvenez-vous que je vous parle de deux énergies. Les miracles de la magie noire sont simplement créés par le pouvoir obscur de l’Humain. Un Être Humain a le pouvoir de faire une telle chose.

Quelques-uns ont dit, « J’ai vu un vaudou. C’est tellement réel. C’est tellement réel. » Les gens se laissent emporter par leurs croyances. Ils ont été tués ou il sont tombés malades parce qu’ils ont vraiment cru à ce qui leur était suggéré ou inculqué. Le démon n’est nul autre qu’une profonde conviction. Je vous répète que j’honore la puissance duelle des Êtres Humains. Examinez votre histoire. Regardez les discours éloquents de vos dictateurs. Ils ont fini par convaincre le peuple qu’il était tout à fait approprié de tuer des millions d’Êtres Humains. Tout cela fait partie de la puissance de l’Être Humain.

Et c’est ainsi.

Kryeon

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

   Channelling présenté à San Diego, CA, USA, le 28 juillet 2007

RÉALISATION DE VOTRE PROPRE SPIRITUALITÉ

lumineux

Salutations, très chers, je suis Kryeon du Service Magnétique.

Je sais à quel endroit nous sommes (parlant du Temple de Sagesse du campus de Delphi, en Géorgie, USA). C’est un temple qui a été construit dans le but d’honorer la majesté de l’Être Humain. C’est un endroit sacré qui rend honneur à ce qui est intuitivement connu, au sujet de la magnificence qui est à l’intérieur de chacun de vous. Ce lieu est dédié à l’amour de Dieu, à l’amour de l’humanité, et à l’enseignement compatissant de la paix sur Terre. Il est dédié à la paix intérieure, donc, ne permettons pas que sa vocation soit perdue en cours de route par quiconque écoute ou lit ce message. Nous sommes au bon endroit et au bon moment, dans ce lieu sacré.

Quand vous êtes dans une telle situation, il y a même une énergie qui émane des chaises sur lesquelles vous êtes assis. Il y a une énergie qui émane des murs, du plancher, de chacune des pierres qui sont ici (parlant surtout des cristaux qui sont directement en face de Lee). Tout ceci représente leur pouvoir et leur chronologie. Tout chante la même chanson. Les éléments savent qui vous êtes ! Ô chers Êtres Humains, est-ce trop ésotérique pour vous ?

Certains parmi vous sont peut-être submergés par l’énergie de l’entourage qui inonde cet endroit, sans toutefois être conscients d’un autre entourage qui a toujours été ici. Les éléments qui font partie de la construction de cette place savent qui vous êtes, et certains d’entre eux sont anciens. Ils proviennent de forêts qui sont plus âgées que vous, mais ils savent quand même qui vous êtes. Vous êtes une partie de Dieu, du royaume angélique, de la force créatrice de la planète, et leur vision est différente de celle que vous avez pour vous-mêmes. Ils ne voient pas ce que vous voyez dans votre miroir, mais ils ressentent qu’une présence angélique est entrée dans cet endroit. Ils se demandent pourquoi le conclave angélique d’aujourd’hui apporte une telle énergie. Ils entendent et voient votre magnificence. Ils chantent une merveilleuse chanson, sauf que vous ne pouvez pas l’entendre. J’entends toujours ces chansons. Vous ne savez pas vraiment qui vous êtes réellement.

Chers Êtres Humains, c’est ainsi que le plan a été conçu. Il fut planifié de façon à ce que votre libre arbitre trouve les réponses. Pendant que vous êtes assis sur ces chaises, votre tâche consiste à vous servir de votre éveil spirituel, afin d’ébrécher le mur qui vous sépare de Dieu. Ce mur est appelé « dualité », et il représente le libre choix de l’Être Humain qui est prêt à démolir un mur invisible ou illusoire. La plupart ne le voit pas, car il fait partie de l’éveil spirituel. Une fois que ce mur est perçu, il commence à vous révéler les secrets de la vie et la raison pour laquelle vous êtes ici. C’est le thème de notre message de ce soir.

Permettez-nous de préciser certaines choses avant de commencer. D’abord, je suis Kryeon. Je sais où je suis et je vois ce qui a transpiré dans cet endroit. J’en suis impressionné. Il y a de la pureté dans l’organisation de cette réunion et dans les choses qui se passent ici. Des vies ont été sauvées ici ! Je vais vous l’expliquer dans quelques instants.

Je parle à un groupe de vieilles âmes. Il n’y a pas de débutants dans cet auditoire. Chacun de vous a déjà vécu sur cette planète auparavant. Vous avez tous des archives Akashiques volumineuses. Dans cette salle, il y a des Lémuriens… Il y a des personnes qui ont déjà participé à des écoles de mystère et il y a aussi des shamans. Il y a également de profondes techniques de guérison, ainsi que des personnes qui se sont guéries par elles-mêmes, en plus de quelques autres qui souhaitent être guéries.

Sachez, chers Êtres Humains que c’est votre libre arbitre qui vous a emmenés ici, dans ce temple. Vous avez tous la possibilité d’effectuer un changement au cours de cette réunion, peu importe le sentier sur lequel vous cheminez. Vous avez « chronologiquement » créé cette situation pour vous-mêmes, Voilà pourquoi vous êtes ici. Donc, je vous dis, « Que les solutions que vous cherchez vous soient révélées, et que les réponses à vos questions se retrouvent sur le bout de votre langue. » Ces solutions et réponses seront différentes pour chacun de vous, car vous êtes uniques. Elles sont prêtes à être incorporées dans votre individualité. En effet, c’est un moment propice pour une guérison. Vous êtes au bon endroit et au bon moment.

Veuillez noter qu’une partie de l’humanité est en train de s’éveiller – sur cette Terre. Même si vous êtes de vieilles âmes, certains parmi vous viennent tout juste de découvrir qu’il y a un éveil à une divinité plus magnanime ou un Dieu d’amour inconditionnel. En fait, plusieurs l’ont ressenti. Ils savaient que, d’une façon ou d’une autre, il y avait des êtres spirituels. Ils sont venus ici en toute bonne foi, mais ils n’avaient jamais entendu parler des choses qui font nos sujets de discussion. De notre côté du voile, nous avons une vision globale, donc, nous savons qui vous êtes. Chaque fois que vous revenez sur Terre vous examinez les choses ésotériques, afin de déterminer si elles sont pour vous ou pour d’autres

Plusieurs parmi vous semblent être nés avec ce besoin d’examiner les choses ésotériques. Dès votre jeune âge, vous avez commencé à rejeter ce qui vous était présenté comme spiritualité par votre famille ou par la conscience sociale, et vous avez poursuivi votre propre cheminement. Certains d’entre vous l’ont même fait au détriment de l’amour de leur famille. Vous voyez, je connais qui est ici et qui lit ces lignes. Pensiez-vous être seuls, dans votre cheminement personnel et intérieur ? Pensiez-vous que les anges étaient absents, lors de ces perturbations et frustrations ? Pensez-vous que nous n’avons pas vu couler vos larmes ? Pensez-vous que nous n’étions pas là, quand vous aviez un grand besoin d’aide ? Ah oui, nous étions là ! Je connais celles et ceux qui sont ici ou qui sont en train de lire ce message.

L’humanité commence à s’éveiller, sauf que les manières d’agir et les temps sont différents. Les anciennes âmes de cette planète ont commencé à s’éveiller en masse, à cause du changement que nous avons annoncé et expliqué depuis presque deux décades. Toutefois, il y a tellement d’anciennes âmes qui ne savent pas où tourner ou quoi faire. Elles sont troublées et perplexes. Elle se disent, « Par où commencer ? Où sont les vraies informations et les vraies connaissances ? Pourquoi ai-je parfois l’impression de stagner ou faire du surplace ? Où est le point d’appui pour mon envol ? »

Depuis 18 ans, j’ai transmis beaucoup d’information par l’entremise de mon partenaire (Lee). En fait, c’est ce que nous sommes en train de faire. Mon partenaire s’assoit devant des Êtres Humains et il transforme mon message en mots. Il utilise les mots de sa langue maternelle, car c’est avec cette dernière qu’il se sent confortable. Ainsi, vous pouvez entendre ou lire nos messages. Donc, ce sont les mots de Kryeon.

Au cours de toutes ces années, nous vous avons donné de l’information sur plusieurs sujets. Parfois, c’était de l’information de base, alors que d’autres fois, c’était de l’information dite « spécialisée ». Tout était entrelacé, selon le groupe qui était assis devant moi (ou devant Lee). Cependant, pour un Être Humain qui vient juste de s’éveiller à ce changement global ou massif, il n’y a pas d’abécédaire, de point de départ ou de prémisse qui peuvent servir de base ou point d’appui.

Vous pourriez commencer par le premier livre de Kryeon. J’avais demandé à mon partenaire de l’intituler ; La Graduation des Temps. Oui… Mais c’était un temps énigmatique et mystérieux pour mon partenaire, car il commençait à apprendre comment « canaliser » (faire du channelling). Nous (Kryeon et Lee) n’avions pas encore atteint l’harmonisation actuelle. De plus, je parlais des perceptions ou du temps des années 1989, au lieu de celui d’aujourd’hui. Voilà pourquoi les messages n’étaient pas aussi clairs que ceux de ce jour. Ils n’étaient pas aussi personnels que maintenant.

Aujourd’hui, nous nous lançons dans une nouvelle tâche, et nous l’avons dit à mon partenaire. Il y aura des sortes d’introductions pluridisciplinaires qui ne feront peut-être jamais partie d’un livre physique. Toutefois, cette tâche a un nom. Elle représentera un enseignement ou un ensemble d’instructions pour celles et ceux qui souhaitent commencer au début. En conséquence, le message de ce soir sera une information de base – leçon un – qui va amener le lectorat au début de cette nouvelle énergie et tout ce qui va avec. C’est le point de départ. C’est là que l’Être Humain va finalement découvrir la prémisse. Ceci peut également servir de mise à jour pour quelques-uns d’entre vous, car de nouvelles informations vous seront présentées ce soir.

Ce message a été transcrit, et nous souhaitons qu’il soit considéré comme le premier chapitre ou message de la série. Nous l’appellerons ; La Réalisation de Votre Propre Spiritualité. C’est parti !

Et c’est ainsi.

Kryeon

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du Channelling présenté à McCaysville, Géorgie, USA, le 7 juillet 2007

LA MAISONS ASTROLOGIQUES DANS LA ROUE ARCHETYPALE

 

ROUE ARCHETYPALE

PREMIERE MAISON : EGO ET PERSONNALITE (Premier et troisième chakras)

Dans une carte du ciel, les douze maisons correspondent aux douze signes du zodiaque et aux quatre énergies cosmiques : terre, aire, feu et eau. Les maisons de la Roue archétypale partagent certaines des mêmes caractéristiques. La première maison de la Roue archétypale, par exemple, correspond au signe astrologique du Bélier, première maison du zodiaque. Dès le premier jour du printemps, elle représente le renouveau. Et puisque le sentiment que tout était possible et qu’il voyait la lumière même dans les pires situations. L’archétype en résidence dans la cinquième maison de Will était l’Enfant. Et c’était exactement cela : presque un personnage de contes de fée qui inspirait les gens pour voir le beau dans la vie.

Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créative selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Will incarnait l’énergie de la créativité dans son expression la plus élevée parce qu’il canalisait cette électricité pour mettre en marche l’âme de tous ceux qu’il rencontrait. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

DEUXIEME MAISON : VALEURS PEROSNNELLES (Deuxième chakra)

La deuxième maison de la Roue archétypale correspond au Taureau, un signe de terre qui gouverne votre relation à la terre, au sens large. Elle préfigure ce que vous appréciez et chérissez le plus. En termes énergétiques, la deuxième maison représente la prochaine étape de la formation du soi : « Maintenant que je suis là, qu’est-ce qui m’appartient ? Qu’est-ce que je veux retirer de la vie ? Quel pouvoir est essentiel à mon interaction avec la vie matérielle ?  Cette maison représente votre appréciation de la nature physique de la vie ; les objets de ce monde qui touchent votre ego et votre âme et ce dont vous avez le plus besoin pour vous sentir enraciné dans le monde. Cette maison reflète surtout les objets ou l’énergie que vous associez au pouvoir terrestre : argent, statut, propriété, oeuvres d’art, capacité de dominer les autres, sensualité, beauté. Ce sont les moyens les plus séducteurs par lesquels l’âme s’attache à la forme physique. Par conséquent, l’archétype qui réside dans cette maison est mieux accordé à votre relation au pouvoir physique et à ses icônes.

Cette maison vous met au défi d’envisager vos valeurs spirituelles par-delà la forme physique de votre attachement aux objets, à l’argent, au statut, au pouvoir et à toutes les autres manifestations du monde matériel. Les gens souffrent généralement d’une grande anxiété parce qu’ils croient devoir posséder, pour être heureux, une personne, un lieu ou un objet. Mais la capacité d’aimer inconditionnellement nécessite le détachement.

TROISIEME MAISON : EXPRESSION DE SOI, FRERES ET SŒURS ( Troisième et cinquième chakras)

Lorsque vous avez établi vos valeurs, vous passez à l’expression de soi : votre façon d’affirmer au monde qui vous êtes et ce qui vous est cher. La maison 3, alignée avec les Gémeaux, un signe d’air qui gouverne la communication, représente votre capacité de vous exprimer en tant qu’individu, et représente aussi os frères et sœurs. Le lien symbolique entre frères et sœurs et les communications représente le processus naturel de la spécialisation, ou de la découverte de votre voix parmi les autres « enfants ». Par conséquent, les frères et soeurs doivent signifier non seulement les membres de vote famille biologique, mais aussi ceux qui vous aident à grandir. Parce que l’énergie de votre troisième maison renferme à la fois votre sentiment d’estime de soi et votre expression personnelle, elle résonne avec les troisième et cinquième chakras. Elle contient les leçons inhérentes à l’apprentissage des causes et effets de vos choix ; votre façon de gérer votre propre pouvoir. Elle révèle comment vous dirigez votre énergie dans le monde, comment vous la mettez en mouvement et comment vous vous engagez avec les lois de l’attraction magnétique et de la cause à effet. Vous devrez prendre conscience de vote façon d’utiliser votre énergie et votre pouvoir personnels de façon à assumer les conséquences de vos pensées et de vos actions. Devenir conscient veut dire vous éveiller à votre propre pouvoir et apprendre à le diriger d’une façon responsable.

L’archétype résident dans votre troisième ainsi influence votre façon de soupeser vos décisions. Les choix qui visent à nuire aux autres ou à les blesser représentent la part d’ombre ou la difficulté de la troisième maison.

La troisième maison vous met au défi de vous rendre compte de vos motivations. Chaque pensée, parole, action et geste est une expression de votre pouvoir et, en définitive, seules deux motivations authentiques touchent la psyché : la valorisation ou la dévalorisation de soi et des autres.

QUATRIEME MAISON : CHEZ SOI ( Premier et quatrième chakras)

La quatrième maison correspond au Cancer, le premier des trois signes d’eau du zodiaque. Comme l’eau est un élément associé à notre nature émotionnelle, l’archétype de notre quatrième maison  a l’influence la plus forte sur le fondement de votre nature émotionnelle. Votre expression de vous-même, que ce soit en tant qu’individu ou sur le plan créatif, doit être enracinée, avoir un chez-soi. La quatrième maison est reliée à la fois au chez-soi d’où vous venez et à votre maison actuelle. Le mot ou l’image Maison possède de nombreuses significations et, dans l’état de rêve, il est souvent associé à la véritable résidence du cœur, ou à votre passion la plus profonde. Le thème qui gouverne cette maison comprend vos liens à la famille biologique et élargie. L’archétype qui réside dans cette maison exerce une influence prédominante sur vos énergies émotionnelles associées à cette maison. Parce que la quatrième maison est reliée à la fois à vos racines familiales et à vote vie émotionnelle, elle correspond aux énergies de vos premier et quatrième chakras.

Les aspects douloureux de la quatrième maison peuvent comprendre des souvenirs et émotions toxiques, dont les conséquences peuvent être la dépression et la mélancolie.

La quatrième maison vous met au défi de régler les comptes de votre enfance et d’établir des foyers sains pour vous-mêmes en tant qu’adultes. Vous avez le choix de transmettre à vos enfants et à vos proches soit vos blessures et vos drames familiaux, soit l’optimisme et l’amour de la vie. il est donc essentiel, pour la santé du foyer, de guérir votre histoire personnelle et de ne pas léguer vos propres blessures.

CINQUIEME MAISON : CREATIVITE ET CHANCE (Sixième chakra)

La séquence du feu, de la terre, de l’eau et de l’air se répète dans la Roue Archétypale et zodiacale. Le Lion, deuxième signe de feu, se rapporte à la cinquième maison, qui gouverne l’expression créatrice, la sexualité, les enfants et la chance. C’est également la maison de l’amour, de la spontanéité, et de l’abondance. L’archétype qui réside dans cette maison représente les forces qui vous aideront le plus à engendrer des projets. Après vous être enraciné dans un foyer, vous passez instinctivement à l’exploration du pouvoir de créativité. Parce que la cinquième maison gouverne la créativité, elle correspond au sixième chakra, qui régule l’intelligence et l’imagination.

La part d’ombre de la cinquième Maison se manifeste sous la forme de l’expression débridée du feu créatif ou sexuel, comme le mauvais usage du pouvoir sexuel ou créatif, à des fins égoïstes, ou manipulatrices. On peut utiliser le talent créatif pour des activités illégales ou contraires à l’éthique, ou pour la séduction et la manipulation sexuelles. Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créatrice selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

SIXIEME MAISON : PROFESSION ET SANTE (Deuxième chakra)

La sixième maison correspond au deuxième signe de terre, la Vierge, et gouverne votre profession et votre santé. L’énergie terrestre de la Vierge diffère de celle du Taureau en ce qu’elle vous sert d’ancrage pour transformer votre vie différemment des cycles naturels, propres à votre deuxième maison. Cette maison focalise sur la profession dans un objectif de survie, et l’archétype qui réside ici influence votre recherche de la sécurité. Lorsque vous êtes en pleine transaction commerciale, par exemple, votre modèle archétypal de la sixième maison joue un rôle très important dans votre façon d’interpréter les conversations et les occasions d’affaires. La sixième maison vous met au défi de maintenir l’équilibre entre travail et santé. Un archétype pourrait indiquer des habitudes malsaines ou destructives qui ne servent pas votre bien-être physique. Il peut aussi indiquer comment vous négocier l’éthique et vote morale pour la sécurité financière et professionnelle. Parce que cette maison est reliée à l’argent et aux valeurs matérielles, elle correspond plus étroitement au deuxième chakra.

SEPTIEME MAISON : MARIAGE ET RELATIONS (Deuxième et quatrième chakras)

La septième maison comprend le mariage, de même que d’autres formes de partenariat, telles les amitiés intimes et les relations d’affaires. Cette maison est sous le signe astrologique de la lance, le deuxième signe d’air. A la différence des Gémeaux, qui gouvernent la communication en général, la Balance représente les types de communication les plus intimes entre individus. La qualité essentielle associée à la Balance est l’équilibre, symbolisée par une femme portant une balance. Cette maison est également un territoire de choix pour les gestes de trahison, qui révèlent si souvent les parts d’ombre de la relation. Parce que la septième maison gouverne à la fois les partenariats commerciaux et le mariage, elle correspond aux énergies des deuxième et quatrième chakras, qui gouvernent l’argent, les valeurs et les affaires du cœur.

Notre biologie même nous incite aux partenariats physiques, émotionnels et psychologiques. Nos relations, les uns avec les autres sont des domaines privilégiés dans lesquels apercevoir nos Contrats. Nous pouvons également les voir dans nos partenariats archétypaux : Parent-Enfant, Mentor-Etudiant, Serviteur-Maître.

Durant le cours normal d’une journée, au fil de nos occupations, des dialogues extraordinaires se déroulent entre nos âmes. Les partenariats peuvent également entrer en jeu dans des situations plus terre-à-terre. Nous investissons beaucoup d’énergie dans la jouissance, le maintien ou la guérison de nos relations et, en cours de route, nous apprenons davantage sur nos motivations. L’un des cadeaux les plus sains que nous puissions nous offrir est de constamment surveiller nos raisons d’être critiques et autoritaires. L’épreuve consiste à permettre aux autres d’être eux-mêmes, malgré notre peur et notre insécurité. C’est d’entretenir votre relation essentielle envers vous-même et de vivre en accord avec cette vérité ; le plus beau cadeau que vous puissiez offrir à quelqu’un, c’est d’être vous-même en pleine santé.

HUITEME MAISON : LES RESSOURCES DES AUTRES (Deuxième et sixième chakras)

Cette maison correspond au Scorpion, le deuxième signe d’eau, et l’eau, est l’élément le plus proche de notre nature émotionnelle. Le Scorpion gouverne également les secrets et les activités secrètes, de même que les énergies passionnées associées à la sexualité érotique. A la différence de la deuxième maison, qui concerne la propriété personnelle, la huitième maison gouverne votre usage de l’argent dans le domaine public. le thème de l’héritage dans cette maison est en rapport avec vos intérêts financiers et juridiques, votre bagage génétique et votre mémoire biologique ancestrale. Comme les questions juridiques et financières impliquent à la fois votre intellect et votre sens des valeurs, cette maison est donc influencée par les énergies des deuxième et sixième chakras.

Les questions de la maison huit sont nos ombres les plus obscures car, cette maison fait ressortir nos questions reliées au pouvoir, marquant un passage plus grand dans le domaine public du pouvoir extérieur.  Vous devez comprendre la nature émotionnelle de cette maison, car l’argent, la sexualité et la connaissance secrète sont des moyens de séduction qui peuvent bloquer la poursuite de votre potentiel divin. Il peut être extrêmement difficile de résister à ces énergies. Il est difficile de demeurer émotionnellement centré et en possession de son pouvoir lorsque les questions financières et sexuelles sont en jeu. Comme l’argent, le sexe et le pouvoir représentent l’autorité et la sécurité, lorsque ces domaines de la vie sont menacés ; nous devenons extrêmement craintifs et pouvons agir d’une façon irrationnelle. Les expressions de l’ombre de cette maison se présentent dans le domaine de l’inconduite juridique et financière y compris entre autres la mauvaise appropriation des fonds commerciaux et les conflits familiaux sur les questions d’héritage. Dans cette maison, nous découvrons également la valeur magnifique de notre force et de notre courage au cours des expériences les plus vulnérables de notre vie.

Un grand nombre de Contrats que vous avez avec d’autres gens viennent à cause de l’argent, du sexe et du pouvoir et cette maison aussi présente le potentiel de trahison et d’incompréhension. Mais les liens familiaux et affectueux sont également des qualités héritées et cette maison et son archétype peuvent être une grande source de force pour vous.

L’archétype associé à votre maison huit est celui qui vous guide à travers vos peurs, vos épreuves et vos forces en ce qui concerne l’argent, l’héritage et la sexualité. Gardez à l’esprit que le fond de vos peurs ne peut se comprendre pleinement dans les limites d’une seule maison. Les archétypes et les maisons auxquelles ils sont associés sont des points d’entrée dans votre carte. Chaque point d’entrée vous fournit une perspective particulière différente, mais pour voir votre Contrat dans son ensemble, vous devez en définitive considérer toute la carte. Si vous étiez en crise à propos de l’importance de l’argent pour vous, ou de votre résistance au fait de vivre pleinement, vous vous pencheriez sur la maison deux, car ce sont des questions de valeurs personnelles. Mais iso vus examiniez une relation commerciale ou financière, vous commenceriez le processus d’interprétation par votre archétype de la maison huit. Puis, étudiez cette même relation avec un autre archétype et une autre maison, en les examinant un à un, en faisant un tour de Roue. C’est comme voir votre psyché et votre âme avec un objectif grand angulaire.

NEUVIEME MAISON : SPIRITUALITE (Septième chakra)

La neuvième maison, qui correspond au Sagittaire, le troisième signe de feu, gouverne la spiritualité, la religion, le voyage et la sagesse. L’énergie du Sagittaire est associée à l’audace et à l’indépendance, qualités qui mettent en valeur les quêtes que vous êtes incité à poursuivre. L’élément feu du Sagittaire allume l’inspiration, la dévotion et la passion de réaliser une relation intime au Divin. Tandis que le Lion, autre signe de feu qui gouverne la cinquième maison, est fortement lié aux caractéristiques et au théâtre de la personnalité dramatique, le feu du Sagittaire élève l’âme d’une personne jusqu’à des voies transcendantes, en accord avec le symbolisme du Centaure dirigeant sa flèche vers le cosmos. Les parts d’ombre inhérentes à cette maison sont liées à la difficulté de gérer votre ego spirituel souvent caractérisé par l’archétype appelé le complexe messianique.

Les maisons neuf et dix sont situées au sommet de la carte et représentent les forces directrices qui nous aident à nous rappeler, même inconsciemment, que la vie est un voyage spirituel et que notre rôle est de développer continuellement notre potentiel le plus élevé. C’est pour cette raison que les deux maisons sont fortement influencées par l’énergie du septième chakra, qui régule notre relation au Divin. L’éveil spirituel appelé « la nuit noire de l’âme » résonne fortement avec le profil énergétique de la neuvième maison. Notre culture contemporaine est largement passée de la pratique en groupe de la religion, à la recherche profondément intime, d’une voie spirituelle individuelle. Même s’il s’agit d’un mouvement positif dans notre évolution, bien des gens tentent aujourd’hui de vivre selon les normes intérieures exigeantes jadis réservées aux moines, sans toutefois bénéficier de l’environnement privilégié qui, jadis, permettait aux religieux de focaliser uniquement sur leur pratique spirituelle.

La part d’ombre de cette migration vers la culture ambiante de pratique spirituelle jadis cloîtrées présente des risques de crise spirituelle ou même de folie. L’approfondissement du moi pour tenter de prendre contact avec le Divin exigeait traditionnellement la présence d’un conseiller suffisamment évolué, du point de vue spirituel, pour vous tenir la main à travers les points de passage dans l’âme : nommément, un directeur spirituel, un gourou, un abbé ou une mère supérieure. Durant ce processus d’introspection spirituelle, vous descendrez peut-être dans les profondeurs de la solitude et de la vie, vous vous détacherez des émotions et de la notion du quotidien et même, ironiquement, vous développerez un sentiment d’absurdité.

Cependant, bien des gens se trouvent présentement dans un état de détachement émotionnel, tout en s’efforçant d’entretenir la vie extérieure, en allant travailler et en remboursant l’hypothèque. Souvent la fardeau de vivre dans deux dimensions aussi opposées peut presque paralyser les gens dépressifs. Mais comment distinguer la dépression clinique ou psychologique conventionnelle de la crise spirituelle, dont les symptômes peuvent paraître similaires ? Tout d’abord, toute dépression provient de sentiments de dévalorisation. L’équilibre du pouvoir change et vous avez l’impression de ne plus dicter la loi. La dépression clinique provient généralement d’événements extérieurs ou matériels. Elle peut provenir d’un déséquilibre clinique ou d’un changement de vie traumatique ; du divorce à la perte d’un proche, en passant par un diagnostic de maladie grave. Une telle dépression engendre souvent une incapacité de fonctionner efficacement et doit être traitée par un professionnel de la santé mentale.

Par contraste, la dépression spirituelle est plus souvent déclenchée par une plongée dans des questions métaphysiques que par des soucis matériels. Vous avez peut-être l’impression d’avoir atteint une impasse, d’avoir été abandonné par Dieu ou d’avoir perdu l’espoir d’atteindre à l’union divine. Les crises spirituelles sont parfois causées par un choc, tel qu’une maladie grave ou un divorce, si cela vous conduit à remettre en question la signification et la valeur de votre vie au lieu de focaliser entièrement sur votre infortune matérielle. Il est clair que la distinction est parfois subtile entre une dépression clinique et une crise spirituelle. Une autre façon de la reconnaître consiste à observer votre façon de réagir à une crise.  Si vous réagissez en vous demandant comment vous trouverez un jour quelqu’un pour remplacer le conjoint dont vous avez divorcé, ou suffisamment d’argent pour vivre, votre dépression est sans doute psychologique au départ. Si vous réagissez précisément au sentiment d’avoir été rendu impuissant par le fait d’être consumé par la colère, le ressentiment ou le blâme envers les autres, il est fort possible que vous ne soyez pas atteinte d’une dépression spirituelle. Si toutefois vous vous posez des questions sur le sens de la vie ou la raison pour laquelle Dieu vous paraît si distant, vous avez toutes les chances de subir une crises spirituelle et vous avez peut-être besoin de voir un directeur spirituel plutôt qu’un psychothérapeute.

Si vous déterminez que votre dépression est largement spirituelle, une solution possible consiste à abandonner au Divin toutes vos craintes et soucis profanes, à « lâcher prise et laisser faire Dieu ». Vous pouvez émettre une simple déclaration au Divin pour signifier que vos propres tentatives de direction de votre vie spirituelle n’ont rien donné et que vous avez besoin de l’assistance divine. Vous abandonner aux mains du Divin, c’est différent de l’abandon de tous vos biens matériels comme dans le cas du vœu traditionnel de pauvreté. Mais le fait de réaliser que vous vivez dans le champ protecteur d’un Contrat Sacré, qui vous fournit tout ce que la vie exige pour l’évolution de votre âme, peut vous permettre de clore le conflit entre votre volonté personnelle et celle du Divin. Le geste de s’abandonner est une affirmation qui dit : « Je permets au Divin de faire mes investissements en fonction d’une sagesse plus grande que la mienne ».

LES-MAISONS-ASTROLOGIQUESDIXIEME MAISON : POTENTIEL LE PLUS ELEVE (Cinquième et septième chakras)

La dixième maison est gouvernée par le Capricorne, le troisième signe de terre du zodiaque. L’énergie de cette maison agit sur votre potentiel le plus élevé. Elle vous pousse à l’atteindre dans votre monde physique et votre vie spirituelle. Quel est votre potentiel le plus élevé de compassion ou de générosité ? Quel est votre potentiel le  plus élevé de valorisation des autres ? Quel est votre potentiel le plus élevé que vous puissiez atteindre par votre talent ? Votre potentiel le plus élevé, c’est ce que votre Contrat vous force à reconnaître et à accomplir. Puisque cela exige des choix concernant votre destinée spirituelle, la maison correspond aux énergies des cinquième et septième chakras.

L’archétype qui réside dans cette maison est votre point de départ dans le déchiffrement des choix qui vous sont ouverts et de la qualité de vos motivations. La part d’ombre de votre potentiel le plus élevé est le sabotage de soi, le doute ou le manque de confiance. La peur de l’échec, de même que celles du succès et de la responsabilité, caractérise les épreuves inhérentes à cette maison. Ce sont surtout des peurs de vos propres pouvoirs et de votre prise de pouvoir personnelle et les changements qu’ils vous demandent de faire dans votre vie. Vous aurez besoin de vérifier si vous empêchez délibérément votre potentiel le plus élevé d’émerger et pourquoi. Vous devrez également lutter pour demeurer humble, en même temps que vous développez votre pouvoir. 

La poursuite de votre potentiel supérieur est le marathon le plus difficile. A chaque mise à niveau, qu’elle soit personnelle ou professionnelle, quelque chose ou quelqu’un viendra éprouver la profondeur et la solidité de votre croissance intérieure. Sur le plan matériel, cette rencontre pourrait se présenter comme une confrontation avec une autre personne qui ne veut pas vous voir changer. Ou une relation avec quelqu’un dont vous devenez jaloux, qui mettra à l’épreuve votre capacité de soutenir le talent et les dons d’un autre. Ou l’on vous donner a peut-être la possibilité d’aspirer à la transformation intérieure, pour découvrir par la suite que ces occasions exigent toujours le sacrifice d’une partie de votre vie. Certaines personnes estiment que le sacrifice et le changement demandent trop d’effort, et cessent de poursuivre ou de réaliser l’accomplissement de leur potentiel.  L’archétype de votre dixième maison indique de quelle façon votre inconscient organise vos pensées lorsque vous êtes aux prises avec des choix susceptibles de vous amener à remplir votre mission. Rappelez-vous ceci : bien que tous vos compagnons archétypaux aient de l’influence sur chaque aspect de votre vie, l’archétype qui réside en cette maison représente le langage symbolique à utiliser pour déchiffrer tout ce que recèle votre potentiel le plus élevé.

L’une des manifestations de la part d’ombre de la troisième maison est la façon dont nous communiquons, non seulement avec d’autres mais avec nous-mêmes, notre psyché, notre âme et notre intuition, avec l’essence même de notre vie.

ONZIEME MAISON : RELATION AU MONDE (Cinquième et sixième chakras)

La onzième maison correspond au Verseau, le troisième signe d’air, et gouverne votre relation au monde extérieur et votre conception du périmètre. Votre vision générale de la vie est liée à l’énergie de cette maison. Ces sentiments reflètent la vision de votre sentiment de pouvoir à l’œuvre dans l’environnement social ou planétaire. Les gens attirés vers le service à l’échelle mondiale, comme les causes écologiste ou pacifistes, ont des liens forts avec l’énergie de cette maison. L’optimisme ou le pessimisme quant à l’avenir de l’humanité est une extension de l’énergie spirituelle de la onzième maison. La maison onze gouverne votre façon de relier votre créativité à l’humanité et engage les énergies de vos quatrième et sixième chakras, qui régulent votre cœur et votre esprit.

La course présidentielle entre George W.Bush et Al Gore fut une partie de souque à la corde archétypale typique de la maison onze. Les difficultés que posait la proclamation du gagnant ont concentré l’attention du pays sur le pouvoir qu’ont les individus de changer l’avenir de l’humanité. Par conséquent, les Américains ont évalué avec plus de sérieux que jamais l’importance de chaque vote.  Les gens qui sont valorisés par une attitude qui dit que tout est possible vivent dans un champ d’énergie ayant le pur potentiel de la maison onze. Ils sont souvent imposants, précisément parce qu’ils pensent en termes mondiaux. Pour eux, les perceptions de la maison onze envahissent leurs premières pensées du jour et sont les dernières à quitter leur esprit lorsqu’ils retournent au lit, le soi. Les gens comme Martin Luther King et Mahatma Gandhi, qui ont provoqué une nouvelle conscience dans l’esprit de l’âme de toute l’humanité, incarnent l’influence de la maison onze. En observant le village planétaire par la fenêtre de leur onzième maison, un changement positif.

Ce ne sont pas tous les gens qui ont besoin de lancer ou de participer à une cause afin d’apporter une énergie positive à la planète. Les maîtres spirituels, les leaders populaire s, les génies scientifiques et les grands artistes qui se consacrent au service de l’humanité illustrent, tous, le bien que l’on peut faire en consacrant son âme à l’incarnation d’une seule perception. Par exemple, Copernic changea la compréhension qu’avait l’humanité des mouvements planétaires en contestant l’idée que la terre était au contre du système solaire. Cette seule pensée démantela le paradigme scientifique de son époque : un jour, la terre paraissait plate, le lendemain, elle était ronde ; une seule perception refaçonna la vision collective du globe. Vous aussi, vous êtes peut-être le canal grâce auquel une toute nouvelle compréhension de la réalité se manifestera. Repassez votre vie et vos relations. Cherchez des changements que vous avez inspirés chez d’autres qui ont réussi à déplacer des montagnes dans leur propre vie. la plupart des difficultés que nous surmontons ne provoquent pas nécessairement d’énormes mouvements mondiaux, mais sont des défis quotidiens ou des forces invisibles, telles les attitudes.

Des générations profitent de l’initiative d’un seul parent de devenir un père plus actif ou de cesser de haïr les gens différents de lui. Lorsque John Lennon se retira de la vie publique pour s’occuper de son bébé Sean, par exemple, le concept d’ »homme au foyer » était essentiellement inconnu. Lennon se fit copieusement injurier pour avoir disait-on, d’échangé sa guitare pour un tablier, mais son exemple constitua un modèle que des millions d’hommes ont depuis accueilli, au grand plaisir de leurs épouses ou compagnes comme celui de leurs enfants. Le fait d’entretenir cette seule forme de pensée, de la nourrir d’attention amoureuse et d’une appréciation toujours plus profonde de ce que veut dire vivre dans un univers interreliés, transmet un courant spirituel au système collectif. Les grands maîtres spirituels ont continuellement amené leurs étudiants à prendre conscience du pouvoir de leur propre esprit. Afin d’éclairer ceux-ci sur leur potentiel intérieur, ces leaders reprennent les paroles du patriarche bouddhiste Bodhidharma : « Je ne suis qu’un doit pointant vers la lune. Ne me regardez pas ; regardez la lune ». Lorsque Jésus dit de ses guérisons miraculeuses : « Tout ceci et davantage, vous pourrez le faire si vous avez la foi », son message était clair : chaque personne peut devenir une force de changement pour toute l’humanité : il suffit de reconnaître la vraie nature de la Divinité en soi et de vivre en accord avec elle. Le monde extérieur n’est qu’une manifestation de l’autorité de notre vie intérieure.

L’archétype qui réside dans votre maison onze est symbolique de la façon dont vous considérez le pouvoir de votre esprit en relation avec l’ensemble de la vie. L’archétype de la Victime de cette maison peut vous suggérer que le monde est intimidant, car chacun a plus d’autorité que vous sur votre vie. D’autre part, j’ai également vu la Victime dans cette positon dans les carte du ciel de gens qui sont armés de courage et d’optimisme. Pour eux, la Victime symbolise l’énergie négative à laquelle ils refusent de céder, se poussant jusqu’à la limite pour s’aider et aider les autres à éviter la persécution.  Les archétypes de la maison onze nous incitent  évaluer notre façon de percevoir notre place dans ce monde et de mesurer notre sentiment de pouvoir. La part d’ombre du pouvoir d’un seul esprit se manifeste chez les gens tels qu’Adolf Hitler, Joseph Staline, Charles Manson et Jim Jones. Les caractéristiques de la part d’ombre de la onzième maison se nourrissent d’un ego qui laisse croire que l’on peut transformer toute la planète en vertu des diktats de ses désirs. La psyché des gens chez lesquels cette ombre est active ressemble à une toile d’araignée. Ils épient et piègent les foules qui recherchent celui qui leur dira ce que pourrait être la vie si eux, les démunis, détenaient l’autorité sur d’autres. Comme nous le confirme l’histoire, de telles perceptions négatives de la maison onze finissent inévitablement par imploser en emportant leur partisans. 

DOUZIEME MAISON : L’INCONSCIENT (Sixième et septième chakras)

La douzième maison correspond au troisième signe d’eau, les Poissons, qui est le signe de l’intuition, de l’instinct viscéral. C’est la maison de Perséphone, les enfers gouvernés par Pluton, ou ce que j’appellerais le canal majeur de la direction profonde. La douzième maison gouverne l’inconscient ainsi que nos peurs les plus secrètes. La nature énergétique de cette maison renvoie nos images souterraines à notre esprit à travers tous les portails disponibles : rêves, conversations, rencontres en synchronicité, ou toute occasion d’apercevoir un fragment de notre Contrat en action. Le fait de dévoiler votre inconscient exige votre intellect, votre intuition et vos aspirations spirituelles ; cette maison résonne donc de l’énergie des sixième et septième chakras.

Vos capacités intuitives font partie de l’énergie de cette maison. Référez-vous à la signification de la première maison et refaites le périple circulaire de la Roue archétypale ; notez que les autres maisons se rapportent aux aspects rationnels et émotionnels de votre nature. La formation de votre identité et le choix de vos valeurs sont largement des produits du monde matériel. Vous unir à une autre personne, et évaluer si vous voulez continuer à porter en vous l’ADN symbolique de votre tribu, est une question fortement émotionnelle et psychologique. Cependant, le fait de compléter ce cercle vous mène à votre voix intuitive.

L’intuition est notre sens primal ? bien avant de faire connaissance avec la pensée rationnelle, nous sentons la vie. Bébés, nous absorbions le climat énergétique du monde dans lequel nous vivions, y compris les émotions de nos parents et l’atmosphère de notre maison. En grandissant, les capacités de l’esprit se développent et les expériences intuitives que bien des enfants décrivent, telle la vision des anges, sont rejetées et mises au compte de l’imagination. Ces forces physiques se terrent alors dans un souterrain, bien qu’habituellement, elles ne se taisent pas complètement. Je suis convaincue que la polarité entre notre être rationnel et notre être intuitif crée une atmosphère intérieure propice à une souffrance et à une dépression intenses. Sentir l’information énergétique, mais ensuite réprimer cette information faut d’appui rationnel, c’est inviter la folie.

Apprendre le langage des archétypes et la vision symbolique permet d’éveiller et d’utiliser votre intuition. Le modèle archétypal qui réside dans votre douzième maison est le guide de votre souterrain. Bien que vos peurs semblent multiples, chacune n’est en définitive qu’une version différente de la peur du changement, qui est de loin l’obstacle le plus puissant à l’ultime acte irrationnel de l’abandon spirituel de soi. Vos expériences de la maison douze portent le thème de l’abandon de soi, comme dans la scène de La Vie est belle dans laquelle George Bailey (joué par Jimmy Stewart), envisageant de se précipiter du haut d’un pont surplombant une rivière glacée, finit par atteindre son point de rupture  et implore en pleurant l’aide de Dieu.

La part d’ombre de la maison douze peut ressembler beaucoup à une chambre d’horreurs médiévale, précisément parce qu’elle est si étroitement liée aux nombreux fragments e notre psyché. Un grand nombre de nos dépendances et de nos compulsions sont enracinées dans nos peurs les plus profondes d’être abandonné, celles qui poussent abondamment dans l’ombre de cette maison.

Maintenant que vous êtes familiarisé avec la nature et le rôle de chacune des douze maisons qui composent la Roue archétypale, il est temps de créer votre propre Roue. En suivant le processus intuitif. Vous placerez chacun de vos douze archétypes dans une maison différente de la Roue. Cette Roue archétypale personnelle deviendra la carte routière la plus importante pour travailler avec vos archétypes et comprendre votre Contrat Sacré. 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

 

CROISSANCE SPIRITUELLE et NOTRE SEPTIEME CHAKRA

 

Leçon : Vivre dans l’instant présent

Pouvoir : Divinité intérieure

Forces : Confiance dans le Divin et dans le guide intérieur, élévations sur la guérison, dévotion

Ombre : Besoin de savoir pourquoi les choses arrivent ainsi, ce qui vous conduit à vivre dans le passé.

7-Chakra

Imaginez vos archétypes descendre dans votre septième chakra, situé juste au-dessus de la couronne. C’est la région du corps psychophysique où l’énergie divine (le prâna, le qui, la force vitale de l’univers) entre dans votre système d’énergie physique. C’est le point initial où chaque modèle archétypal se personnalise dans votre vie. L’archétype de l’Enfant Universel, par exemple, revêt les caractéristiques de votre Enfant Intérieur. Au septième chakra, l’Enfant peut prendre la forme d’une inspiration ou de l’imagination, de la capacité de voir les choses à neuf, sans idées préconçues. Nos inspirations enfantines, songeries ou rêves venus du septième chakra, nous poussent à  « réaliser ces rêves ». (dans vos chakras inférieurs, les modèles de l’Enfant peuvent être identifiés aux expressions physique enfantines, de la jubilation à l’irascibilité). Sur le plan matériel, le septième chakra évaluera les implications spirituelles d’un événement ou d’une relation, en vous disant s’il sert votre potentiel supérieur.

L’énergie du septième chakra résonne avec l’imagination, avec le potentiel le plus élevé de l’âme humaine et du corps physique. Lorsque des athlètes ont visé le mille en quatre minutes, ou que des ingénieurs de l’aérospatiale ont imaginé l’envoi d’un homme sur la lune, leur image de ce potentiel était une image du septième chakra. Chaque vision supérieure se manifeste comme un dessein personnel lorsqu’elle descend dans le sixième chakra, où l’énergie visionnaire s’allie à celle de l’esprit rationnel.

Dans le système indien, le septième chakra s’appelle le « lotus aux mille pétales », pour indiquer l’immense potentiel énergétique qu’il révèle. Lieu de notre aspiration et de notre développement spirituel, ce centre d’énergie met son pouvoir à notre disposition à travers la méditation. Les Anciens décrivaient l’expérience mystique comme une soudaine expansion de l’énergie du septième chakra inondant l’âme et la psyché, élevant son être entier à un niveau de conscience qui transcende pleinement le monde physique. Il y a plus d’un siècle, le psychologue canadien R.M. Bucke a appelé cette expérience la « conscience cosmique ».

Selon lui, l’humanité était en voie de passer de la conscience de soi à la conscience cosmique ou spirituelle, et il avait l’impression que ce changement évoquait le passage préhistorique de la conscience animale à la conscience de soi, qui a marqué l’émergence de l’homo sapiens. Bucke fondait sa théorie sur son expérience d’éveil momentané, survenue en 1872, ainsi que sur les récits d’expériences mystiques d’individus extraordinaires, comme le Bouddha, Jésus, saint Paul, Plotin, Mahomet, Dante, saint Jean de la Croix, William Blake, Walt Whitman, Balzac, Spinoza et Ramakrishna. Ses recherches indiquaient une accélération de l’évolution spirituelle de l’homme.

Tandis que le troisième chakra est le siège de votre estime de soi et de votre intuition viscérale, votre septième centre énergétique peut vous inspirer à voir au-delà des limites du moi séparé et à atteindre la vision transpersonnelle ou cosmique. Dans un éveil ou une épiphanie, les priorités de vos perceptions intérieures s’ordonnent à nouveau pour percevoir la présence du Divin dans votre vie. les découvertes d’Einstein à propos des lois universelles reposaient sur l’énergie de son septième chakra. Les visionnaires tels que Martin Luther King, Gandhi et Abraham Lincoln, qui entrevirent de grandes possibilités pour l’humanité, travaillaient également avec l’énergie de ce centre.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

QUESTIONS DES LECTEURS SUR L’HUMAIN DU NOUVEL AGE

 

Comment se préparer aux changements prédits sur Terre

imagesImaginez une vie sans peur. Imaginez le sentiment de vivre dans la confiance et la foi totales, sans jamais douter qu’en définitive seul ce qu’il y a de mieux vous arrivera ainsi qu’à ceux que vous aimez. Une telle vie est possible, quoique ça ne se produira pas si un ne consacre pas son attention et son dévouement à la réalisation de ce que l’on veut.

Pour la plupart d’entre nous, nous vivons une vie ancrée dans la peur. Nous craignons de ne pas avoir ce dont nous avons besoin : de l’amour, de la sécurité, de l’argent, des amis, un emploi, du succès, du prestige, le savoir. La plupart des décisions que prennent les gens sont fondées sur la peur. Ce qui fait problème dans le recours de la peur comme fondement de notre vie, c’est que la peur n’a aucune substance et ne peut nous aider à tenir le coup comme nous espérons qu’elle le fera. Une vie passée dans la peur est une vie stérile.

Une des premières choses dont on m’a parlé lorsque j’ai fait mes premiers pas dans la communauté métaphysique fut « l’imminence de grands changements terrestres ». Une idée que j’avais particulièrement remarquée était celle du changement d’axe planétaire. La Terre était censée basculer sur son axe, nous mettant tous sens dessus dessous, au cours des années 80. A cette époque, il y avait un petit groupe de personnes qui donnaient des ateliers sur la façon de se préparer en vue de cet événement tandis que d’autres déménageaient vers des régions qui étaient supposées être plus sûrement que le reste du pays. Seattle devait être engloutie au fond de l’océan. Les gens vivant à l’est, de l’Etat de Washington pouvaient se réconforter à l’idée de se retrouver soudain propriétaires d’un terrain au bord de la mer.

Au fil des ans, diverses prédictions sinistres ont été annoncées et ne se sont pas matérialisées, mais il continue à y avoir une fixation persistante sur l’idée de désastres planétaires. Une grande partie de cette information étant maintenant diffusée à des heures de grande écoute grâce à des émissions telles que Prophéties anciennes (diffusée aux Etats-Unis), il y a beaucoup de personnes qui vivent leur vie dans une perpétuelle frayeur terminale. Non seulement les gens ont-ils peur pour eux-mêmes, mais ils ont également peur pour leurs enfants. Que se passera-t-il si le malheur frappe, se demandent-ils. Y a-t-il quelque chose que nous puissions faire pour empêcher que les prédictions ne se réalisent ?

La peur est une chose étrange – elle servait à l’origine de mécanisme d’alerte pour nous préserver du danger. Lorsqu’elle est constamment présente, cependant, elle referme le cœur et obscurcit l’esprit. Si nous sommes dans un perpétuel état de pour, nous sommes incapables de penser ou de sentir clairement. Nous ne pouvons pas même commencer à exprimer notre potentiel si nous avons constamment peur d’être blessé, tué ou abandonné.

Il est fréquemment arrivé que des gens me demandent ce que je pensais des changements prédits et quels étaient mes plans à cet égard. Je regarde les choses sur la planète et je vois qu’elle est et a été dans un état de perturbation depuis quelque temps déjà. Les grands changements terrestres ne sont pas sur le point de se produire ; ils sont déjà là. La planète a subi des changements perturbateurs depuis des temps immémoriaux et les chances sont que ça va toujours continuer ainsi. Est-ce que je me retrouverai au beau milieu d’un tremblement de terre, d’une inondation ou d ‘une éruption volcanique ? Cela vous arrivera-t-il ? Je ne le sais pas. Peut-être. Peut-être que non. Ça n’a aucune importance.

« Que voulez-vous dire que « ça n’a aucune importance » ? Vous voulez dire que, si vous saviez que vous alliez vous retrouver sur la trajectoire d’une tornade, vous ne poseriez pas un quelconque geste pour remédier à la situation ? N’aimeriez-vous pas le savoir à l’avance pour vous protéger, ainsi que vos biens et les personnes qui vous sont chères » ?

Ce qui compte, c’est que nous vivions à partir de notre centre. Ce qui importe, c’est que nous ayons fait notre travail sur nous-même et notre purification intérieure et que nous ayons une relation intime avec le divin, quelle que soit la forme que cela puisse prendre pour nous. Si nous sommes relativement clair, et si nous sommes en contact avec l’essence divine de la vie, que pouvons-nous avoir à craindre ? Nous serons au bon endroit, au bon moment, et si cela veut dire de nous retrouver au cœur d’un tremblement de terre, alors qu’il en soit ainsi. Si un tremblement de terre se produit et que je suis au beau milieu de celui-ci il y aura certainement une raison pour que j’y sois et mon job sera de faire tout ce que l’on me demandera alors de faire. Si je dois faire ma transition d’une façon dramatique de ce genre, je le ferai.

Toute peur prend sa racine dans la peur de la mort. Les gens ont peur des désastres parce qu’ils ont peur de mourir. C’est instinctif chez nous de vouloir vivre et nous continuerons à vivre, mais la vérité et que nous allons tous changer de forme corporelle un jour ou l’autre. Même ceux qui prévoient ascender avec leur corps actuel vont quand même passer par une sorte de mort parce que ce sera une transition majeure d’une forme de vie à une autre. Vivre dans la peur des changements terrestres ou autres, c’est se permettre de se laisser distraire de notre véritable raison d’être sur Terre à cette époque.

Comment se préparer aux changements prédits ? Si cela vous permet de vous sentir mieux, prenez les mesures nécessaires au plan physique pour vous assurer de la  meilleure sécurité et du meilleur confort possibles. Ayez suffisamment d’eau et de nourriture à votre disposition. Assurez-vous d’avoir tout ce qu’il faut à la maison pour faire face à des situations d’urgence. Puis oubliez tout cela et vivez cotre vie.

Vous est-il déjà venu à l’esprit que les changements terrestres ne vous affecteront pas ? Que vous allez passer des années à vous en faire, ne vivant pas pleinement votre existence, et qu’ainsi vous n’aurez pas vraiment vécu votre vie ? Ne vous sentirez-vous pas idiot d’avoir perdu tant de bonnes années qui auraient pu être passées à exprimer votre créativité et à favoriser votre évolution comme personne ?

Une autre pensée à méditer est que les prédictions sont peut-être dans l’erreur. Peut-être les circonstances ont-elles suffisamment changé de sorte que bon nombre des changements prédits ne se produiront même pas. C’est assurément ce qui a été affirmé dans les écrits de KRYEON. Kryeon dit que la conscience de la planète a assez changé pour que les principaux désastres qui devraient se produire n’arrivent pas. Une bonne part de la peur qui est générée l’est à partir de prédictions périmées.

Chaque siècle a eu son lot de prédictions de catastrophes en tous genres. Certaines se réalisent, d’autre pas. Fonder toute sa vie sur de simples probabilités est un triste gaspillage de potentiel humain.

Il y a moyen de vivre autrement que dans la crainte. On peut trouver ce moyen grâce aux moments de prière et de méditation. Lorsque nous concentrons nos pensées et nos énergies sur la divinité de la vie et que nous commençons à sentir son omniprésence, la peur s’évanouit. Lorsque nous savons et sentons réellement que tout ce qui existe, nous y compris, est une expression de Dieu dans la forme, de quoi pouvons-nous avoir peur ?

Certaines personnes aiment beaucoup s’entourer de tension dramatique dans leur vie. elles seraient malheureuses et s’ennuieraient si elles faisaient l’expérience d’un sentiment de paix extrême. Une vie passée les nerfs à vif avec beaucoup de crise s, de chaos et d’incertitude leur donne l’impression de se sentir vivantes et réelles. Toutefois, même de telles personnes peuvent apprendre à connaître le divin au milieu des mélodrames de la vie. Elles peuvent ressentir les émotions fortes dont elles ont besoin sans éprouver la moindre terreur, si tel est leur choix. 

Au lieu de consacrer votre temps et votre énergie à ne penser qu’aux improbables possibilités de la vie, commencez à centrer votre attention dans l’ici et le maintenant. Qui devez-vous devenir aujourd’hui ? qu’avez-vous à faire ? Comment pouvez-vous contribuer à la paix mondiale au sein de votre propre vie aujourd’hui ? Vous êtes-vous réservé un temps d’introspection dans votre journée, vous êtes-vous centré et avez-vous eu une expérience personnelle du divin ? Y a-t-il des personnes ou des situations face auxquelles vous devez prendre du recul pour continuer à avancer dans votre vie ? Y a-t-il une chose ou une condition que vous pouvez créer aujourd’hui qui soulagera la souffrance d’autrui ou apportera de la joie à quelqu’un d’autre ?

Apprivoisez vos peurs en leur consacrant un peu de temps, en découvrant le message ou l’enseignement qu’elles cherchent à vous communiquer. Il suffit bien souvent de reconnaître leur existence pour que la plupart des peurs relâchent leur emprise. D’autres exigent un peu plus d’attention. Certaines doivent se faire sentir jusqu’à ce que nous ayons appris l’une ou l’autre leçon qu’elles doivent nous faire comprendre. Je ne connais aucune circonstance où il soit nécessaire que la peur domine notre vie ou qu’on lui attribue la domination suprême que certains veulent lui  accorder.

Si vous avez peur qu’un désastre ne se produire, si vous avez peur de la pauvreté ou de la mort, la meilleure chose que vous puissiez faire est de commencer à vivre pleinement votre vie. lorsque la foi et l’amour sont omniprésents dans notre vie, il n’y a alors plus de place pour le doute et la peur. S’il advient que des circonstances désagréables se manifestent, vous serez guidé pour savoir quels gestes poser, où vous rendre, qui aller voir. Les moments d’anxiété ne seront alors plus que des instants passager plutôt que des obsessions continuelles.

Une bonne résolution à prendre pour le Nouvel an serait de vivre dans l’instant présent avec l’intention consciente d’aimer et d’honorer tout le monde et toutes les choses autour de vous tout autant que de vous aimer et vous honorer vous-même. Une telle vie serait une vie de joie et de paix, peu importe ce qui peut survenir dans le monde extérieur. Pouvez-vous imaginer une meilleure façon de vivre ?

Krysta Gibson – P.O Box 51186, Seattle, WA 98445-1186, USA – Article du THE NEW TIMES (1995)

LE RECALIBRAGE DU LIBRE CHOIX – Partie 1

 

images (1)Salutations très chers. Je suis Kryeon du Service magnétique. Les humains qui viennent me rencontrer sont surtout de vieilles âmes. C’était prévu. Il y a plus de deux décennies, lorsque mon partenaire Lee Carroll a débuté, ces événements rassemblaient des âmes curieuses. Cela a ensuite évolué. C’est le caractère sérieux de la vieille âme qui l’amène dans ce genre de salle ou à lire ces propos. De mon côté du voile, l’Esprit répond aux potentialités. Nous voyons le lecteur de la même façon que nous voyons celui qui est présentement assis ici. Nos voyons des potentialités sous forme de réalité. Cette réalité que nous voyons maintenant vous a amenés à écouter sur place ou à lire ceci et, pour nous, tout cela semble se passer en même temps. Ainsi votre avenir est notre présent.

Dans notre réalité, nous ne voyons pas de règles empiriques, mais des potentialités d’existence. Autrement dit, nous savons qui vous êtes. Vous croyez savoir combien de personnes se trouvent ici, mais vous ne savez pas vraiment ce que veut dire ici, car il y en a beaucoup plus que vous ne le croyez. Votre ici comprend-il l’avenir ? Votre ici comprend-il les futures générations ? Voyez-vous que vous écoutiez ou que vous lisiez ces paroles, quel que soit le moment, c’est une potentialité dans notre présent. 

Arrêtons-nous un moment. Un exercice est en cours, peu importe ce qui est enseigné, quelles que soient les paroles. Ecoute, lecteur : je sais qui tu es. Voici un exercice pratique à ton intention. Avant même de te lever de ton fauteuil, tu seras peut-être différent. Car nous t’envoyons une énergie qui sera reçue sur le plan même de ton ADN et des motifs de ton âme. L’Akash de ton Moi supérieur et l’énergie de ton âme son impliqués. Cet éveil durera le reste de tes vies, car tu prends une décision aujourd’hui. Le libre choix est à ce point important pour un humain. Parfois, l’humain change subitement les choses. Considérez ce que vous avez fait ces dernières années. Des gouvernements inadéquats sont tombés (ou sont en train de le faire) ; des systèmes financiers inadéquats se sont effondrés. Et pourtant, vous continuez à demander : « Où est le changement ? » Il est tout autour de vous, chers mais, mais il est lent et ne date pas d’hier. Alors, soyez patients et laissez les roues du changement tourner à leur rythme.

Le libre choix n’est pas si simple

Le libre choix semble être une notion simple. Pour un humain, il signifie avoir le libre arbitre nécessaire pour choisir. Mais cela est beaucoup plus complexe. On ne peut choisir que ce qu’on croit pouvoir changer. Vous ne pouvez pas choisir ce que vous ne concevez pas. Par exemple, le rat de labyrinthe a le libre choix. Il peut aller où il veut. Mais l’un des choix qui ne sautent jamais aux yeux de ce rat consiste à retirer la matrice. Ce n’est pas dans sa conscience ni dans sa réalité, car  il a devant lui des parois solides qui représentent le labyrinthe. Alors, il se contente de choisir une direction entre les parois et l’énigme qui se trouve devant lui.

Les humains vivent dans une perception dimensionnelle comparable au fait de vivre en noir et blanc plutôt qu’en couleur. On peut dire qu’ils ont toujours eu le libre choix en noir et blanc, sans avoir conscience de  la couleur. Par conséquent, si vous ne percevez pas les couleurs, vous n’allez pas choisir le rouge, le bleu ni le vert. Comprenez-vous ? Alors, imaginez un instant que ces couleurs soient une réalité multidimensionnelle. Par conséquent, l’humain (même s’il a le libre arbitre) ne peut même pas concevoir des choses dont il n’a pas le concept. Il ne choisit aucune couleur, car il n’en connaît pas l’existence. Voilà donc, chers amis, ce qui est en train de changer. Vous allez commencer à voir des concepts qui n’ont jamais été concevables. Préparez-vous à la couleur.

Je vais vous dire brièvement à quoi vous attendre, et certains d’entre vous verront apparaître ces choses rapidement, mais d’autres ne les verront pas avant un certain temps. Je vais vous donner un aperçu sans date. Alors, lorsque vous demanderez : « eh bien cher Kryeon, quand ces choses vont-elles se passer ? » je répondrai seulement : «Oui » Oh, chers amis, elles vont arriver, car nous entrevoyons les probabilités pour qu’elles se produisent toutes. Autrement dit, nous voyons déjà ce que vous manifesterez.

La spiritualité

En premier lieu, la spiritualité. Les systèmes religieux de votre planète sont en train de changer. Cela ne veut pas dire que certains disparaîtront. Ils vont tout simplement changer. Certains des plus grands systèmes spirituels de la planète, ce que vous appelleriez les religions organisées, sont en transformation. Ils vont s’éloigner de l’autorité extérieure pour se diriger vers une autorité intérieure. Cela finira par donner une forme différente de vénération, et comprendra un lent changement des règles, tandis que la doctrine fondamentale restera la même.

La doctrine du Christ a toujours consisté à trouver le Dieu en soi. Les enseignements étaient clairs. Les miracles avaient pour but de fournir des exemples de ce que peuvent accomplir les humains, non d’amener l’homme à vénérer un Dieu. Ainsi, lorsque cela aura été absorbé, les enseignements de Jésus pourront demeurer les enseignements de Jésus. Seule leur interprétation changera.

Les enseignements des grands prophètes du Moyen-Orient (tous reliés les uns aux autres) concernent l’amour et l’unité. Alors, lorsque les paroles sacrées seront redéfinies au moyen d’une nouvelle sagesse, l’humain changera, mais non les paroles des prophètes. En fait, les prophètes deviennent encore plus divinement inspirés et leur sagesse devint encore plus profonde.  Vous allez bientôt perdre un pape. Je n’ai pas de date à vous donner. « Bientôt » pour nous peut vouloir dire quelque chose de plus large pour vous. Celui qui le remplacera pourrait vous étonner. L’église sera en mode survie durant cette période. C’est-à-dire que de moins en moins de gens souhaiteront se lancer dans la prêtrise. De moins en moins de jeunes sont attirés par l’organisation, et le nouveau pape devra effectuer des changements pour garder son Eglise envie. Cela signifie que son organisation demeurera en place, mais avec une perspective plus moderne vis-à-vis de ce qui, pour vous tous, se trouve vraiment dans une nouvelle énergie. Ce ne sera pas le déclin de l’Eglise, mais son recalibrage vers la divinité intérieure, de façon qu’elle corresponde à la vénération des croyants.  Cette situation est avantageuse pour tout le monde. Le nouveau pape connaîtra une période difficile, car la vieille garde sera encore là. Il pourrait même y avoir une tentative d’assassinat, car la vieille énergie est tenace. Voilà pour le premier élément. C’est un changement dans le fonctionnement des systèmes spirituels. C’est un réalignement qui résonne avec une vérité plus forte motivée par une démarche intérieure plutôt que par la notion de prophètes.

Le drame

En deuxième lieu, en contradiction avec tout ce que vous considérez comme étant la nature humaine, les humains vont se mettre à réagir différemment au drame. En ce moment, le drame comporte de l’attrait. Les médias ne savent plus quoi inventer. Ils vous livrent des émissions de téléréalité remplies de drames, comme si vous n’en aviez pas déjà suffisamment. Je veux que vous restiez à l’affût de ce changement, car il vous indiquera que c’est la nature humaine fondamentale qui change. Ces phénomènes actuels finiront par ne plus être attirants. Viendra un moment où, en repensant à cette époque où vous regardiez ce genre de divertissement, vous trouverez que celui-ci était plutôt simpliste.

Ce que vous  considérez comme du divertissement est donc aussi en changement. Vous serez attirés par des choses qui clament l’âme, au lieu du drame qui la confond. Quand vous regardez une émission de télévision produite par les années 1950, l’aimez-vous ? Cette innocence vous paraît-elle banale et risible ? Oui, en raison d’un changement de votre réalité actuelle. Alors, il y aura un véritable changement chez les humains  dans leur façon de réagir au drame. Vous rechercherez plutôt ce qui est informatif et réconfortant. Je sais, certains d’entre vous diront : « j’en doute, parce que les humains restent des humains ». Certains s’y opposeront même en disant : « Dites donc, Kryeon, la plus grande part de  l’humanité, vous l’avez dit, n’est pas composée de vieilles âmes. Alors, elle ne va pas changer avec nous. Comment la majorité des humains peut-elle changer » ? Je vous répondrai ceci : certains phénomènes seront planétaires, mais d’autres n’auront lieu qu’à l’échelle des vieilles âmes. Vous verrez. Mais les graines seront d’abord semées par vous. Alors, ce que vous ferez et ressentirez finira par se constater dans l’ensemble de la population. Comment trouvez-vous à présent ce que l’on montre à la télévision, vieilles âmes ? Vous vous y opposez déjà. Vous voyez déjà la barbarie. Vous voyez déjà ces journalistes qui n’ont aucune intégrité et qui voudraient vous faire peur au lieu de vous informer. Cela va changer. Vous allez l’exiger.

Songez-y ainsi : les vielles âmes sont les graines qui plantent une énergie qui grandira et permettra la production de nouvelles graines. Même les jeunes âmes finiront par avoir une part de ce patrimoine de semences que la nouvelle énergie de la Terre est en train de fournir. Voilà pour le deuxième élément.

Une vie plus longue, mais…

En troisième lieu, voici un bilan. Nous y revenons constamment, car les humains n’y croient pas. Si vous commencez à vivre plus longtemps, certains craignent une surpopulation. Depuis un siècle en particulier, la progression mathématique est exponentielle et cela vous fait peur. Qu’est-ce qui pourrait changer cette progression ?

La réponse est simple, mais exige un changement de mentalité. Vous en arrivez à une civilisation planétaire qui conçoit un nouveau scénario de survie. Au lieu d’entretenir une population de base à qui on a dit d’avoir beaucoup d’enfants pour améliorer la race (la survie à l’ancienne), on commencera à saisir la logique d’un nouveau scénario. La sagesse akashique des siècles va s’immiscée dans un changement fondamental de scénario de survie. Les femmes comprendront qu’il n’y là ni perte ni culpabilité. Vous saisirez vraiment que le nouvel attribut de survie consiste à restreindre la taille de la famille, sinon on risque de la perdre. De plus, comme nous l’avons déjà dit, même ceux qui refusent pour l’instant la régulation des naissances comprendront comment naissent les enfants (blague du Kryeon).

Une partie de la Nouvelle Afrique sera le fruit de l’éducation et de la guérison, puis d’une croissance démographique nulle, tout comme dans une partie des pays industrialisés. Ceux qui sont actuellement enchaînés à une doctrine religieuse verront vraiment que celle-ci a changé en ce qui a trait à l’aspect famille et société. Ensuite, ils pourront faire le choix libre qui convient, même au sein de l’ordre établi de la religion organisée. Voyez-vous, les choses vont changer là où le bon sens dira : « Il serait peut-être utile à la planète qu’on n’ait pas d’enfants ou qu’on ait un enfant unique ». Puis, l’évidence : « Je vivrais peut-être mieux, du point de vue de l’économie et de la conscience, avec un enfant unique. Tous auraient alors une meilleure vie ». Restez à l’affût de ces changements. A ceux d’entre vous qui sont imprégnés des doctrines traditionnelles et qui trouveraient cela impossible, j’offre le prochain pape [Kryeon sourit]. Si vous croyez inévitable la procréation sans contrôle, je vous encourage à consulter les statistiques des pays industrialisés sur cette question. Voilà pour le troisième élément.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

A TOUS LES LECTEURS DE KRYEON

 

KRYEONJ’étais absolument convaincue que les humains étaient à l’origine de tous les maux dont souffre notre planète et que is nous ne faisions pas attention, nous allions la détruire, et nous avec elle. Imaginez ma surprise quand j’ai découvert que je ne pouvais pas être plus loin de la vérité.

Je connais maintenant beaucoup mieux notre planète, Gaia, que par mes études universitaires et mes années de travail sur le terrain. Pour en percer les mystères, il faut toutefois travers un voile. Que veux-je dire par là ? Qu’est-ce que ça évoque pour vous ? Et comment traverse-t-on ce voile ?

La réponse à toutes ces questions diffère sans doute selon les individus. D’après moi, on y arrive quand on abandonne la logique tridimensionnelle du cerveau. Je dis bien « tridimensionnelle ». Nous avons toujours besoin de l’intelligence spirituelle. Nous permettons ensuite à toutes nos autres facultés de s’activer. Nous ouvrons nos cœurs. Nous ressentons les émotions. Nous écoutons notre intuition et nos  pensées les plus secrètes. Nous laissons notre propre « connaissance » nous parler. Je ne saurais le décrire mieux, mais il se peut que cela ne veuille rien dire pour vous si vous ne pouvez pas abandonner la pensée et la logique tridimensionnelles.  J’imagine qu’il vous revient de vouloir en savoir davantage et d’avoir l’intention pure de découvrir cotre divinité intérieure.

Chacun et chacune a son propre processus d’éveil et sa propre perception de l’autre côté du voile. Je suppose qu’à cause de mon entêtement, de ma pensée extrêmement rationnelle et de mon esprit scientifique, j’avais besoin de quelque chose de spectaculaire pour attirer mon attention. Quand mon couple s’est brisé, j’ai subi un traumatisme incroyable qui m’a terrassée. Du jour au lendemain, mon monde s’effondrait et je me retrouvais seule, abandonnée et sans amour. Je me suis alors rendue compte que je ne savais rien ni ne comprenais rien. C’était une nuit obscur. C’est seulement à ce moment-là que je me suis ouverte à recevoir de l’aide de l’Univers.

[…]

J’ai découvert que la spiritualité coexistait avec la science alors que je les avais toujours crus séparées. Finalement, je ne faisais pas qu’apprendre la sagesse t le savoir, je me les rappelais. J’avais découvert l’existence d’une étincelle divine en moi. La divinité habite chaque être humain, nous sommes tous des fragments de Dieu, ce dont témoigne note ADN.

Et si je n’avais pas découvert cette vérité spirituelle ? Eh bien, je regarderais toujours la planète Terre à travers mon vieux filtre tridimensionnel, ne voyant et n’observant que des parties de l’ensemble. Je  n’aurais pas pu comprendre l’ingénieux système existant entre Gaia et l’humanité. Je serais restée engluée dans un monde dont je ne comprenais que des parties sans jamais percevoir mon propre rôle dans la création de la vie que je désirais.

Ce livre s’adresse essentiellement aux gens qui poursuivent un cheminement spirituel. Que ce cheminement ne fasse que commencer ou que vous l’ayez entrepris depuis des décennies, il y a ici quelque chose pour vous. L’information présentée dans ces pages est une étude ésotérique de Gaia, notre planète Terre, et des liens complexes unissant l’humanité à l’univers.

Cet ouvrage s’inspire des messages de Kryeon canalisés par Lee Carroll. On peut décrire Kryeon comme une entité angélique bienveillante, livrant à l’humanité des messages de paix et d’encouragement.

Lee Carroll est le canalisateur originel de Kryeon, dont il transmet les messages depuis plus de vingt-trois ans. Il est l’auteur de douze tomes de Kryeon et le co-auteur des Enfants indigo et de Célébration des enfants indigo |éditions Ariane| et des Enfants indigo dix ans après : l’adaptation à la vie adulte, des livres traduit sen plus de vingt-quatre langues.

Si vous êtes lecteur assidu des ouvrages de Kryeon écrits par Lee Carroll, vous êtes déjà familiarisé avec une partie de l’information présentée dans ce livre. Ce que ce livre a de particulier, toutefois, c’est qu’il offre sous une forme concise une synthèse de toute l’information liée à Gaia, afin de révéler les vérités essentielles relatives à l’humanité et à la planète Terre. De plus, Kryeon a fourni des réponses substantielles à plus de quarante questions sur les sujets traités dans ce livre. Les canalisations citées ici sont disponibles en fichiers audio sur le site Internet de Lee Carroll : www.kryeon.com.

Si vous êtes un nouveau lecteur de Kryeon ou si vous n’en avez jamais entendu parler, mais que vous avez l’esprit et le cœur ouverts, préparez-vous à lire des choses incroyables. Ce livre couvre de très nombreux sujets. Le titre de chaque chapitre indique le type d’information qui y est présenté. Même si ce livre a été conçu pour être lu en entier, du début à la fin, certains lecteurs préféreront peut-être ne consulter que les chapitres qui les intéressent.

Cet ouvrage constitue un mélange d’informations scientifiques et ésotérique (spirituelle). Ce choix est intentionnel et délibéré puisque les choses sont ainsi. Plus nous nous débarrassons rapidement de l’idée que Dieu et la science sont séparés, plus nous ferons de découvertes et nous serons illuminés. On ne peut concevoir la science supérieure sans l’illumination. Le simple fait d’avoir choisi de lire ce livre indique que vous êtes déjà sur la voie de l’illumination et donc de la conscience scientifique supérieure. L’univers retentit de joie à l’idée que vous lirez ces pages où vous entendrez des messages provenant de l’autre côté du voile. Mais peut-être êtes-vous un lecteur sceptique ayant choisi ce livre par simple curiosité. Ou peut-être vous a-t-il été offert par un ami qui a insisté pour que vous le lisiez. Ou peut-être encore êtes-vous un physicien ou un astronome nullement intéressé par l’information ésotérique et ne cherchant que des faits concrets pouvant faciliter sa prochaine percée scientifique.  […]

Le véritable objectif à l’origine de ce livre qui couvre tellement de sujets est de vous fournir de l’information susceptible d’éveiller la sagesse et de savoir existant déjà en vous ; de vous faire savoir qu’l existe un Dieu aimant, un Univers bienveillant, et que nous appartenons tous à un système merveilleux. Vous êtes un magnifique fragment de Dieu et TOUT ce que vous faites affecte Gaia ainsi que l’humanité.

Comme le dit si bien Kryeon : « Heureux l’être humain qui prend sa vie spirituelle au sérieux. Elle n’est pas une excroissance de votre être physique. C’est plutôt votre être physique qui est une excroissance de votre être spirituel ». Amour et bénédiction.

Monika Muranyi

EXTRAIT de L’effet GAIA de Monika Muranyi – L’extraordinaire système de collaboration entra Gaia et l’humanité – Aux Editions ARIANE 2013

La communication multidimensionnelle

téléchargement (4)Ceux d’entre vous qui sont doués pour parler aux animaux, vous avez développé la communication de pensée de groupe. Vous êtes déjà à bord pour le meilleur type de communication de l’âme, et vous commencez à penser plus loin que la boîte restrictive. Vous regardez les animaux dans les yeux et leur transmettez des images, n’est-ce pas ? Ils les reçoivent, n’est-ce pas ? Cela vous prouve que ça fonctionne, que ce n’est pas une utopie. Les Êtres Humains ont la capacité de développer des caractéristiques et des attributs multidimensionnels qu’ils peuvent utiliser d’une manière totalement consciente. Avec leur glande pinéale, ils peuvent envoyer ces communications partout où ils le désirent.

Il existe également des aides autour de vous, et nous l’avons déjà dit. Dois-je les énumérer à nouveau ? Il y a des entités et des groupes bénévoles tout autour de vous. Certains sont d’ici (surTerre) et d’autres ne le sont pas. Je ne parle pas seulement des Pléiadiens, des Arcturiens, des Hathors, des aides d’Orion et de Sirius (pour n’en nommer que quelques-unes des plus populaires). La liste est sans fin ! Savez-vous ce que toutes ces aides ont en commun ? Elles communiquent avec la pensée non linéaire. Vous pouvez communiquer avec ces entités, de la même manière que vous le faites avec les animaux.

Chers Êtres Humains, nous allons ouvrir la porte à une communication complète, avant de terminer ce channelling. Nous tenons à vous dire qu’il y a quelque chose que nous voulons que vous sachiez, que vous réalisiez. Ne transformez pas notre communication en une sorte de mystère quelconque. Ne la transformez pas en une chose bizarre ou étrange. Je viens de vous parler des attributs de la communication de l’Esprit avec vous, et de vos communications avec l’Esprit. Lors d’un prochain channelling, je vais poursuivre sur un autre aspect ou sujet, qui sera : « Qu’est-ce qui bloque vos communications avec l’Esprit ? Quels sont les filtres ? Que pouvez-vous faire pour améliorer ces communications ? »

La communication de l’âme et les Âmes expérimentées vont de pair. Cependant, nous suggérons que vous appreniez la maîtrise de la communication de l’âme, afin de créer l’équilibre sur cette planète, afin de créer la « Paix sur Terre » ! Cela commence « ici-et-maintenant ». Cela commence par la compréhension, non pas la croyance aveugle, ainsi que la démystification de la beauté naturelle et innée de votre relation avec l’Esprit. Il y a une structure parmi ces choses sacrées. Il s’agit d’un système bienveillant qui a un sens spirituel tout à fait normal et commun, selon vos mots [NDIT - La spiritualité est souvent interprétée, par la conscience sociale actuelle, comme des "bondieuseries ou des bonnesdésseries" !] Nous vous invitons à le découvrir par vous-mêmes, car cette communication va probablement, avec le temps, créer une évolution spirituelle sur cette planète. Il se peut qu’elle soit dirigée ou initiée par les Êtres Humains qui lisent et écoutent notre message actuel. Nous parlons souvent de votre Famille, au sens large du mot. Voyez-vous à quel point elle s’étend ? Vous êtes magnifiques, n’est-ce pas ? Votre Famille est magnifique, n’est-ce pas ? Cela fait aussi partie de notre message de ce jour.

Vous serez peut-être déçus de ce que nous venons de dire : « Chers Êtres Humains, nous allons ouvrir la porte à une communication complète, avant de terminer ce channelling. » Tout ceci a pour but de vous dire qu’il est maintenant temps de passer à l’action. Nous vous avons expliqué, autant que « faire se peut », le fonctionnement de la communication non linéaire, de la communication de l’âme. Nous avons suggéré plusieurs manières de le faire, de le réaliser, de l’améliorer. N’oubliez pas qu’il s’agit de channelling. Est-ce que tous les Êtres Humains de la planète Terre connaissent ou croient au channelling ? Y croyez-vous ? La démystification est peut-être quelque chose qui semble fantasmagorique, surnaturel ou étrange. Haha ! C’est la tâche qui est devant vous, chères Âmes expérimentées ! Si ce n’est pas linéaire, est-ce que ça veut dire que cela ne provient pas de Dieu ou de la Déesse ? Est-ce si bizarre ? Est-ce que l’amour inconditionnel a une limite ? Est-ce que le « plus-que parfait » à une limite ? Est-ce que l’éternité à une fin ? Pourtant, ce sont vos termes usuels, n’est-ce pas ? Pourriez-vous m’expliquer vos objections sur ce sujet ? Pourquoi ne pas exprimer l’amour infini et inconditionnel de votre Divinité intérieure qui est, à la fois, féminine et masculine ? Nous souhaitons et espérons, que vous soyez un exemple de cet amour inconditionnel, partout, toujours, en tous lieux et en toutes circonstances, pour ces chers Êtres Humains de votre entourage. Cependant, vous avez le libre arbitre. Nous le respectons et l’honorons.

Et c’est ainsi.

KRYEON

LIRE LA SUITE ICI http://francesca1.unblog.fr/category/kryeon-2014/

 

Comment activer le canal des communications

images (5)Les Êtres Humains ont un esprit linéaire et ils communiquent d’une manière linéaire. Donc, au départ, vous n’avez pas les outils nécessaires pour la communication multidimensionnelle. Cependant, vous pouvez les développer si vous le souhaitez, et beaucoup d’entre vous le font. Alors, que diriez-vous d’une communication entre vous et l’Esprit, entre vous et votre Divinité intérieure ?

Savez-vous que nous vous comprenons sans aucune difficulté ? C’est parce que nous sommes des interprètes multidimensionnels. Nous savons exactement ce que vous exprimez, peu importe que vous le dites ou simplement le penser. Nous savons ce que vous communiquez, parce que nous sommes avec vous tout le temps. Votre Soi-supérieur ou Divinité intérieure, a une fréquence vibratoire plus élevée que celle de votre Soi-corporel. Il connaît votre psyché et votre mental. Lorsque vous méditez ou entrez en réflexion profonde, nous savons ce que vous faites, puisque les potentiels sont là. Avant d’entrer en méditation, quelque chose en vous y pensait déjà, et c’est ce que nous voyons [NDIT - Seraient-ce "les potentiels qui sont là" ?]. Permettez-moi de vous donner quelques conseils au sujet de cette communication avec nous. Cessez de nous présenter des listes de ce que vous voulez. Nous le savons déjà. Au lieu de cela, asseyez-vous avec nous et dites : « Cher Esprit, dis-moi ce que tu souhaites que je sache ! »

Nous sommes déjà parmi vous, à bord, avec tout ce qu’il y a dans vos vies. Nous savons tout de chacune de vos vies ! Était-ce nécessaire de le répéter ? Alors, pourquoi ne pas vous joindre à nous, afin que nous puissions vous parler ? Créons une sorte de groupe de discussion, sans chercher à interpréter les pensées de groupe qui arrivent en premier, ni tenter d’analyser quoi que ce soit. Commençons par établir un contact de groupe, peu importe la manière dont vous le faites.

Quelques-uns diront peut-être : « Eh bien, Kryeon ! Peut-on communiquer avec Dieu de toutes les manières possibles et inimaginables ? » Ma réponse est, OUI ! Cela va peut-être à l’encontre de certains groupes religieux qui ont un rituel, qui ont un tapis de prière, qui doivent porter quelque chose, avant et afin d’adorer correctement, etc., etc. Permettez à ces chers Êtres Humains de suivre ce que leur dit leur propre tradition ou culture, car, après tout, ils honorent ce que vous appelez « le même Dieu ou la même Déesse ». Si l’on ne tient pas compte de tous ces rituels, toutes ces communications humaines sont basées sur l’amour divin, autant que les vôtres, ni plus ni moins. De notre côté du voile, nous ne voyons que l’amour inconditionnel et pur. Nous voyons des parties divines qui communiquent avec la totalité des parties divines, des mondes visibles et invisibles [NDIT - Ce qui, entr'autres, est appelé "Dieu-le-Père", sur Terre, et "la Déesse-Mère sur les Pléiades"]. Suis-je clair ? Il n’y a pas de mauvaise façon de parler à la source créatrice.

« Ouais, Kryeon, je veux bien te croire, lorsque tu dis que toutes les manières sont bonnes, pour la communication avec Dieu, mais il m’est arrivé quelques fois d’être en colère avec lui et de lui avoir « crié par la tête », de lui avoir dit, directement, ma « façon de penser ». Que dis-tu de cela ? Est-ce vraiment « une bonne manière » ? »

Chères Âmes et Esprits en incarnation, nous avons entendu et compris. Selon notre vérité, vous n’avez pas crié ou ragé. Que vous l’ayez exprimé à haute voix ou pensé, c’est la même chose, selon notre perception. Pouvons-nous vous dire que ces vociférations n’étaient pas réelles, selon notre entendement ? Elles étaient linéaires. C’est difficile à expliquer. Nous pourrions dire que, nous avons entendu une frustration aimante. Eh oui, une frustration aimante ! Nous n’avons pas vu la colère. Vous n’étiez pas en colère, vous étiez frustrés, et c’est le moment où nous tenons le plus à vous entourer, vous enlacer. Plus vous « criez vers Dieu », plus il y a d’anges autour de vous, et ils veulent tous vous tenir la main ! Lors de votre prochaine « frustration aimante », ouvrez aussi votre coeur, et permettez-nous de vous enlacer tendrement, pendant un moment. Est-ce que cela vous va ? Au cours des moments de grande frustration, où vous n’avez aucune réponse et que vous ne comprenez rien, pouvez-vous simplement permettre d’être tendrement enlacés ? Sommes-nous d’accord ? Nous sommes là ! Chères âmes expérimentées, il vous manque peut-être encore une « petite corde à votre arc » qui a déjà beaucoup de connaissances, celle de vous habituer à ces communications non linéaires. Cette petite corde est maintenant disponible !

Vos actions sont un langage aussi réel que vos mots. Vos comportements parlent à la Grille Cristalline et à la Grille de Gaia. Selon vous, qu’est-ce qui parle à la grille magnétique, comment fait-elle pour enregistrer vos vies en incarnation, ce que nous avons appelé « le siège de la conscience Humaine » ? Même si vous ne dites pas un mot, vos actions parlent. C’est un autre moyen de communication avec tout, et il inclut également toutes les personnes qui sont autour de vous. Les mots que vous prononcez avec votre bouche, d’une manière linéaire, sont entendus par votre corps physique. Combien de fois des personnes telles que : gourous, shamans, devins, sages et autres, ont-elles dit que, vos mots vont apporter ce que vous dites à haute voix ? Pourquoi est-ce que les hypocondriaques finissent par avoir les maladies dont ils parlent et craignent le plus ? C’est parce que leur corps les entend et qu’il leur donne ce qu’ils demandent, peut-être inconsciemment.

Le corps est à l’écoute, les grilles sont à l’écoute, et même les Êtres Humains autour de vous, sont à l’écoute. Est-ce que vous tourbillonnez dans le drame ? Nous revoilà avec cette question. Se pourrait-il que le tourbillon du drame ait une sorte d’attirance quelconque, de chérie ou chéri « fais-moi peur » ? Que cherchez-vous vraiment à exprimer aux autres, dans votre système de croyances, dans votre Divinité intérieure ? Voulez-vous leur montrer à quel point vous êtes déséquilibrés, à part des autres, et qu’ils devraient faire comme vous ? Pensez-y. Comment présentez-vous la maîtrise de votre « Je Suis ce que Je Suis », auprès de votre Famille Humaine ? Vous, les âmes grandement expérimentées en incarnation, qu’avez-vous appris à travers tous les âges, et comment présentez-vous cette sagesse acquise, dans votre ici-et-maintenant ? Est-ce un tourbillon de drame ou la béatitude de l’ambiance autour d’un simple feu de camp sous la beauté naturelle d’un ciel étoilé ? « Ouais, Kryeon, tu sais que c’est plus facile à dire qu’à faire ! Comment ne pas réagir devant un monde injuste ? » Je viens de vous le dire. Si vous ouvrez votre cœur et laissez entrer la communication sacrée, votre état d’âme va commencer à afficher un visage paisible. C’est ce qu’on appelle l’éveil à l’esprit. Il suffit simplement de sortir des vieilles habitudes, des vieilles peurs… De commencer à voir, comprendre et revendiquer votre Divinité innée et intérieure. Ensuite, vous pouvez commencer à diffuser cet amour inconditionnel à votre chère Famille Humaine.

 

KRYEON

LIRE LA SUITE ICI http://francesca1.unblog.fr/category/kryeon-2014/

Les communications personnelles

Kryeon8Parlons des communications personnelles. Comment pouvez-vous entendre ce que l’Esprit ou toute autre source multidimensionnelle a, pour vous, lorsqu’elle ne vous est pas présentée d’une manière linéaire ? Aujourd’hui, mon partenaire a donné quelques réponses sur ce sujet. La réponse principale ou globale est que, tout ceci passe par la pratique de la reconnaissance intuitive, de la pensée intuitive, et de la compréhension intuitive. À ce moment-là, vous savez que cette communication ne provient pas de votre cerveau. Au début, c’est un peu difficile, car les Êtres Humains sont portés à analyser et interpréter avec l’intellect.

Ne permettez pas que les synapses de votre cerveau créent un obstacle entre vous et votre divinité intérieure, ou Dieu, si tel est votre choix des mots. Oui, je me répète parfois. Pour bien fonctionner avec votre propre intuition, sachez que la logique linéaire doit être mise de côté, afin de permettre que la beauté des idées non linéaires joue son rôle sur la scène de votre conscience. Ceci ne conviendra peut-être pas à votre instinct de survie ou à ce que vos relations sociales et familiales pensent de vous, qui êtes dans le domaine de la dite spiritualité. Cependant, cela améliorera votre qualité de vie ou la richesse des connaissances de votre âme, si vous me permettez cette expression. Je sais qu’il est difficile de changer votre manière de penser, lorsque vous êtes en incarnation.

Selon vous, qu’est-ce que mon partenaire, qui était un ingénieur, a dû apprendre, afin d’en arriver à faire du « channelling » ? Il voulait – absolument – analyser tout ce que nous lui présentions ! Il lui a fallu des années, avant de commencer à comprendre la différence entre la glande pinéale et le cerveau. Il lui a fallu des années, pour changer sa manière de penser, afin d’entrer dans la pensée intuitive et non linéaire. Au début, il était toujours perplexe, se demandant s’il « fonctionnait correctement » ! Est-ce que cela provenait de son cerveau ou d’un p’tit quelque chose, peut-être un peu plus subtil ? L’intuition est également responsable de ce que vous appelez la pensée créatrice : la peinture, la musique, la poésie et ainsi de suite. Il n’est donc pas étonnant qu’il se soit posé toutes ces questions ! En quelque sorte, ces questions étaient appropriées. Qui sait, ces explications ou divulgations vous seront « peut-être » utiles ? Si oui, pourquoi ne pas vous donner une chance, et tenter l’expérience, afin de connaître la différence, au lieu d’y croire un peu aveuglément, dans certains cas ? La pratique vous apprendra à connaître et comprendre la différence.

Voici une autre chose qui ébranlera peut-être votre manière de penser. Même si, selon votre manière de penser, tous les messages non linéaires ou « channellings » doivent nécessairement provenir de Dieu, qui a un ou des messages pour vous, permettez-moi de vous dire que vous avez raison, mais que ce n’est pas « vraiment vrai ». Il y a une multitude de sources qui tentent de communiquer avec vous, de vous informer, non pas de vous influencer. Tout ceci provient de votre propre divinité intérieure, de vous-même – ou de Dieu, si vous le préférez. Ce qui suit va possiblement vous surprendre.

Les animaux

Parlons maintenant des animaux, que ce soient les animaux sauvages ou vos familiers [animaux de compagnie]. Vous les aimez, n’est-ce pas ? Que savez-vous de l’amour des animaux, en particulier, de ceux dont vous vous occupez, ceux que vous appelez vos animaux de compagnie ? Ils ont des personnalités, n’est-ce pas ? Ils peuvent même vous parler ! Lorsqu’ils vous parlent, le font-ils avec des mots, comme vous, les Êtres Humains ? Pourtant, ils communiquent très bien. Vous savez ce qu’ils veulent dire, ce qu’ils expriment dans une sorte de langage universel. Si je vous dis qu’ils utilisent des concepts pour communiquer avec vous, me croirez-vous ? Ils communiquent à travers des concepts. Leurs groupes de la pensée conceptuelle sont disponibles pour celles et ceux qui le souhaitent. Alors, où et comment avez-vous appris à comprendre ce qu’ils expriment ? Serait-il possible que ce soit votre glande pinéale qui a la faculté d’interpréter les choses multidimensionnelles ? Votre cerveau n’a pas cette faculté innée, de comprendre le langage des animaux, chers Êtres Humains.

Parmi vous, il y en a qui excellent dans cette sorte de communication. Quelques-unes de ces personnes écoutent notre message, actuellement. Elles connaissent le « chuchotement » des animaux et elles savent de quoi je parle. Pourquoi disent-elles que c’est du « chuchotement » ? Voici notre interprétation. C’est parce que ces communications ne sont pas linéaires. Ce chuchotement passe par votre glande pinéale, au lieu des synapses de votre cerveau. Ce langage vous est « livré » doucement, mais tout en même temps, comme la métaphore de la dactylo. Au fur et à mesure que vous le déchiffrez, le décodez ou le traduisez, vous savez ce que votre familier exprime, vers votre glande pinéale – vers vous. Vous savez ce qu’ils veulent ou expriment. Ce sera peut-être une sorte de cri de détresse, un besoin naturel, ou une expression de célébration pour l’amour qu’ils vous portent.

Ce genre de communication animale vous est facile, puisque vous l’avez tous vécu et ressenti. Je crois que vous savez de quoi je parle. Ce « chuchotement » et ce que j’enseigne aujourd’hui, ne sont pas différents, car ils utilisent le même processus que celui de vos méditations, lorsque vous êtes à l’écoute de Dieu ou de votre Divinité intérieure.

« Kryeon, est-il vrai que la communication avec les animaux est la communication ou le langage de l’âme ? » Oui, car, pour que ces communications se réalisent, il faut que les sources, émettrice et réceptive, soient toutes deux sur la même longueur d’onde – pour ainsi dire. Alors, pourquoi douteriez-vous de vous-mêmes, si vous avez cette faculté innée ? Pourquoi ne pas commencer à pratiquer cette communication de l’âme avec votre propre Divinité intérieure ou votre Soi divin. Votre Divinité intérieure est cette partie de vous qui vibre à une fréquence plus élevée que votre dimension cellulaire. Cela fait partie de votre « groupe d’âmes ». Ce groupe fait partie des neuf attributs de l’Être Humain. Il est le coeur ou le centre de Qui et de Ce que vous Êtes. C’est la partie qui maintient la communication entre votre Être en incarnation – qui est voilé – et l’autre côté du voile, là où est ce que vous appelez « la Déesse ou le Dieu ».

Les actions sont de la communication. Mon partenaire parle de la Grille Cristalline et comment elle se souvient des actions humaines, comme ce qui s’est réalisé sur un champ de bataille dans le passé. Donc, l’énergie et la mémoire de la bataille sont toujours là. Elles vous sont transmises, et beaucoup peuvent les ressentir. Que pensez-vous de cette mécanique ? Cette énergie et cette mémoire de ce qui s’est passé, incluent également les concepts de mort, de drame et de peur. Cette énergie est transmise directement de la grille cristalline à votre glande pinéale, par l’intermédiaire des concepts émotionnels. Ce n’est pas de la communication linéaire. Beaucoup peuvent le ressentir et d’autres ne le peuvent pas. Les personnes qui ont développé la faculté de ressentir ces énergies, sont les premières à comprendre ce qui se passe.

Il y a des Êtres Humains qui excellent dans ce domaine, et ils sont fiers du fait qu’ils peuvent ressentir l’énergie partout où ils vont. Ces personnes peuvent aussi ressentir l’énergie de groupe. Vous pouvez également ressentir l’énergie du sol, celle de la Grille Cristalline et celle des situations de votre environnement. Que ressentez-vous, au juste ? Vous ressentez la communication de l’âme à son meilleur !

C’est la grille qui parle à votre Soi intuitif. Cela ne provient pas de votre cerveau, et ce n’est pas une chose intellectuelle. C’est de la physique. C’est votre glande pinéale qui capte et interprète ce signal, d’une manière non linéaire. Imaginons que vous étiez sur un champ de bataille, et que la situation était émouvante au point où vous êtes tombés à genoux. Quelle est cette force qui vous a fait tomber à genoux ? C’est la force de votre émotion, plus celle de l’énergie environnante. C’est la communication non linéaire ! Alors, pourquoi est-ce que ces communications personnelles sont si difficiles à expliquer ? C’est parce que cette sorte de communication non linéaire est toujours active en vous. C’est l’enseignement principal de notre message de ce jour, qui a pour but de vous aider à ouvrir et développer ce concept.

La communication universelle

Si vous entrez dans une forêt, et que vous avez l’impression que les arbres vous parlent, comment vous sentez-vous ? Si je vous dis que c’est Gaia qui vous parle, me croirez-vous ? Quelle sorte de voix avez-vous entendu ? Pourriez-vous détailler les particularités de cette voix, devant la caméra d’un média mondial ? Est-ce que je me fais bien comprendre ? Vous voyez ce que je veux dire et expliquer, n’est-ce pas ?

Chaque Être Humain à cette capacité innée, mais ces voix ne passent pas par vos synapses. Est-ce que les arbres ont des problèmes ? Sont-ils en train de pleurer ? Sont-ils en train de célébrer ? Si vous savez les écouter d’une manière non linéaire, toutes ces informations vous sont disponibles.

« Kryeon, est-il vrai que dans la forêt, il y a ce que tu appelles « des dévas » ? » Voici ma question : « Est-ce que vous plaisantez ? » Voici mes réponses : « Oui ! Bien sûr ! » Vous voulez savoir ce qu’ils sont – en réalité. Ce sont des aspects multidimensionnels de Gaia. Je suis en amour, avec la manière dont les Êtres Humains agissent avec les énergies multidimensionnelles. Ils les « 3D-idéalisent ». Lorsqu’un être Humain n’arrive pas à comprendre une énergie multidimensionnelle, il la transforme en une entité, il l’habille, lui donne un nom, et fait parfois un film à son sujet. Bon, revenons aux dévas. Ils sont magnifiques ! Ils sont partout, et, au fond de vous-mêmes, au fond de votre subconscient ou de votre inconscient, vous savez qui ils sont. Allez en forêt, et ils vous parleront. Asseyez-vous par terre, et permettez qu’ils vous parlent, qu’ils communiquent avec vous. Ils font partie de la soupe d’énergie qui est Gaia, qui est la Mère Nature, la personnalité qui représente « l’amour de la Déesse et de Dieu, dans la nature ». 

Chères Âmes et Divinités en incarnation, sachez que les dévas ne vous enverront jamais de choses dites mauvaises ou négatives ! Vous ne recevrez jamais de négativité en prenant un arbre dans vos bras. Vous le saviez, n’est-ce pas ? Est-ce que cela vous donne une idée des sentiments et de l’amour que Gaia vous envoie, à travers les dévas ? Ce n’est que le début du sujet des multiples communications non linéaires et affectueuses, qui s’adressent à vous.

 

KRYEON

LIRE LA SUITE ICI http://francesca1.unblog.fr/category/kryeon-2014/

La symbolique des arbres

 

 images (6)L’Homme accorde souvent à ses rêves ainsi qu’aux phénomènes, objets ou faits qu’il observe autour de lui, ne serait-ce que par leur forme ou par leur nature, des associations d’idées spontanées ou des correspondances analogiques avec quelque chose d’abstrait ou d’absent. 

Ce sont ces correspondances ou ces associations qu’on appelle « symbole ». Il s’agit souvent d’objets ou d’images qui évoquent parfois, dans notre imaginaire, des valeurs magiques, mystiques, divinatoires et surnaturelles. Lorsque l’analogie est naturelle avec l’objet auquel elle se rapporte, le symbole est habituellement plus facile à saisir. 

L’Arbre n’a pas échappé aux règles du sens et de la signification car il renferme à lui seul des thèmes symboliques parmi les plus riches et les plus répandus. On peut distinguer chez lui plusieurs interprétations symboliques qui gravitent à peu près toutes autour de l’idée du Cosmos vivant, autour de notre planète en perpétuelle régénérescence. En effet, sa nature cyclique (ex. mort et régénération des organes, des individus, d’un peuplement ou d’une forêt entière; changements dans le feuillage au fil des saisons) en fait un symbole par excellence de la vie en pleine évolution. De plus, sa verticalité aérienne et souterraine ne symbolise-t-elle pas l’ascension vers le ciel et la descente aux enfers? 

Notre perception visuelle ou imaginaire de l’Arbre répond peut-être à celle de son mystère en nous. Parce qu’il participe entre le visible et l’invisible, que ce soit physiquement ou par abstraction, l’Arbre impose un questionnement éternel. Sa puissance ou sa fragilité sont la nôtre. Être comme un arbre, n’est-ce pas être fort et solide comme un chêne. Juste le fait de penser que l’on puisse épouser son tronc et ses feuilles, constitue autant d’invitations à épouser notre corps, notre énergie intérieure et nos pensées. 

L’Arbre représente donc notre destin soudé dans une seule vie, et pourtant divergent en mille branches. Nous ne pouvons échapper à l’Arbre pas plus qu’à nous-mêmes. Si l’Arbre est notre reflet, c’est qu’il nous ressemble dans sa diversité la plus extrême. À cet égard, la façon dont nous entretenons les arbres et les forêts ne correspond-t-elle pas à l’image que nous avons de nous-mêmes comme société? À l’image que nous offrons aussi aux étrangers qui viennent nous visiter? 

Notre attachement à l’Arbre, c’est l’attachement et le désir qui nous nouent littéralement à cette planète: comme si notre destin ou notre présence sur la Terre consistait précisément à comprendre ce qu’il y a d’étrange et d’inexprimable dans nos enracinements. C’est-à-dire être capables de vibrer sous le vent, de nous courber dans la tempête et de résister sans briser, d’entendre ou sentir la vibration entre le Ciel et la Terre et de percevoir l’énergie formidable qui monte et descend entre les racines et la cime de l’Arbre. 

L’Arbre met en relation les trois niveaux du cosmos que sont le souterrain, la surface et le milieu atmosphérique. Ses racines fouillent effectivement les profondeurs cachées du sol dans lequel elles se développent. Près de la surface, on retrouve son tronc et ses branches maîtresses et, enfin, dans les hauteurs cosmiques ou atmosphériques se balancent ses branches et ses ramures. L’Arbre réunit donc à lui seul tous les éléments, à savoir l’eau circulant dans sa sève, la terre envahie par ses racines, l’air pénétrant par ses feuilles et le feu jaillissant de son bois.

 En Chine, on considère d’ailleurs le bois comme un cinquième élément en soi.

L’arbre de vie L’Arbre est universellement considéré comme un symbole des rapports qui s’établissent entre le ciel et la terre. En ce sens, il possède un caractère central au point de faire de l’Arbre du monde un synonyme de l’Axe du monde: un ferme soutien de l’univers, un lien entre toutes les choses et un support de la terre habitée. 

Ainsi en est-il en Chine de l’Arbre Kien-Mou dont les Dieux, les esprits et les âmes empruntent le chemin dressé au centre du monde, puisqu’il possède neuf branches et neuf racines avec lesquelles il touche aux neuf cieux, c’est-à-dire aux neuf sources de vie. C’est par lui que montent et descendent les souverains: ces médiateurs entre le Ciel et la Terre. 

L’Arbre central qui, du cosmos jusqu’à l’Homme, couvre tout le champ de la pensée par sa puissance et sa présence, c’est l’Arbre de vie puisqu’il est chargé de forces sacrées dû au fait qu’il est vertical et qu’il se régénère, meurt et renaît d’innombrables fois. 

La Bible mentionne que les arbres sont créés au troisième jour, c’est-à-dire avant la vie animale qui apparaît au cinquième jour et la vie humaine, au sixième jour. Il paraît que l’Arbre de vie qui se trouvait au centre du Paradis terrestre, possédait douze fruits: un chiffre symbolique qui est signe d’un renouvellement cyclique. Cet Arbre de la Connaissance ou de la Science du Bien et du Mal, était l’instrument de la chute d’Ève et d’Adam; comme l’Arbre de vie sera plus tard celui de leur rédemption par le biais de la crucifixion de Jésus. 

À propos des aïeuls du genre humain, il est intéressant de constater que c’est par l’entremise de l’Arbre qu’ils ont pris conscience de leur vulnérabilité face à Dieu, et que c’est avec les feuilles d’un arbre qu’ils cachèrent leur nudité pour la première fois. Ces organes auraient-ils donc servi de premier vêtement pour la race humaine, bien avant la fourrure et d’autres fibres végétales? 

Le parallèle entre l’Arbre de vie et l’évolution biologique fait de l’Arbre un symbole de fertilité dont on peut encore observer des témoignages de nos jours. En effet, les jeunes femmes de certaines tribus iraniennes s’ornent parfois le corps d’un arbre tatoué dont les racines partent de leurs sexes et dont les frondaisons aboutissent aux seins. Une très ancienne coutume du bassin Méditerranéen et de l’Inde, fait en sorte qu’il est possible d’apercevoir, isolés dans la campagne et près d’une source, des arbres couverts d’une floraison de mouchoirs rouges, que des femmes stériles ont posé à leurs branches pour conjurer leur sort. 

Mais le symbolisme de l’Arbre est ambivalent en ce qui a trait au sexe. Au plan du monde phénoménal, le tronc dressé vers le ciel, symbole de force et de puissance solaire, serait le Phallus ou l’image archétypale du père. C’est particulièrement le cas des arbres au port fastigié qu’il est inutile de nommer. De son côté, l’arbre creux ou celui au feuillage dense et enveloppant dans lequel nichent les oiseaux, et qui se couvre périodiquement de fruits, évoque l’image archétypale et lunaire de la mère fertile. D’ailleurs, dans les légendes des peuples, l’abondance des arbres-pères et des arbres-mères conduit à l’arbre ancêtre dont l’image, dépouillée peu à peu de son enveloppe mythique, représente aujourd’hui l’arbre généalogique. L’Arbre est presque toujours associé à la naissance, à la généalogie ou à des cycles antérieurs de vie des individus et des communautés. C’est peut-être ce qui explique qu’on le plante aujourd’hui pour commémorer la naissance et la mort d’un être cher. 

L’Arbre de la Boddhi sous lequel, paraît-il, Bouddha atteignit l’illumination, est aussi un Arbre de vie. Une inscription sur l’un des nombreux temples d’Angkor, mentionne que ses racines sont Brahmâ, ses branches Vishnu et son tronc Shiva. Or, Brahmâ est une des principales divinités hindou. Il a été le premier dieu créé et il est le créateur de toute chose. Vishnu représente le principe même de la création du monde et Shiva, le dieu de la destruction. Nous revenons donc à la représentation de l’Arbre de vie chez l’hindou. L’association de l’Arbre de vie avec le divin se retrouve évidemment dans les traditions chrétiennes, ne serait-ce que par l’Arbre de la première ou de la nouvelle Alliance, par l’Arbre de vie de la Genèse ou par l’Arbre de la croix. Le symbole de la Croix érigée sur une montagne, au centre du monde, ramène entièrement l’image antique de l’Arbre cosmique. 

En Orient comme en Occident, l’Arbre de vie est souvent renversé. Cette conception serait attribuable au rôle du soleil et de la lumière dans la croissance des êtres, puisque le haut est source de vie et le bas l’endroit où l’Homme s’efforce de la faire pénétrer. La vie vient du ciel et pénètre dans la terre. Il est à remarquer que cette conception signifie que ses racines sont le principe même de la manifestation et ses branches, la manifestation qui s’épanouit.

Texte de Pierre-Émile Rocray, ingénieur forestier et responsable de la Maison de l’arbre du Jardin botanique de Montréal Communication présentée en février 1997 dans le cadre des déjeuners-causeries de la Société de l’arbre du Québec

L’histoire d’Éveline et de l’arbre éternel

téléchargement (1)Permettez-moi de vous raconter une petite histoire, avant de terminer. Je vais vous parler d’Éveline et de l’arbre éternel. Les paraboles semblent parfois irréalistes ou utopistes. Ce sont seulement des allégories où il faut mettre de côté la logique et lire le message entre les lignes. Éveline n’existe pas vraiment, dans la nature, mais vous comprendrez certainement le rapport entre elle et Mère-nature.

Éveline était un arbre, une essence d’arbre. L’essence de Gaia était là et elle savait qu’elle était l’arbre appelé Éveline. Elle savait qu’elle était une grande plante. Elle était consciente de son état d’arbre. Son but, son seul but, était de se développer autant qu’elle le pouvait, aussi grande qu’elle le pouvait, afin de fournir sa part d’oxygène à la planète Terre – pour l’humanité.

Éveline s’enracina, tout comme le font les arbres. Elle pouvait ressentir que ses racines descendaient profondément dans le sol. Ses racines absorbaient les éléments nutritifs, les ressources du sol de Gaia, dont elle avait besoin pour sa croissance. Donc, elle croissait constamment. Plus elle grandissait, plus ses racines se développaient, afin de bien ancrer la partie grandissante d’elle-même qui était hors terre, ainsi que sa majesté représentative de la forêt.

Soit dit en passant, Éveline n’était pas vraiment consciente de chacune de ses racines, tout comme vous n’êtes pas vraiment conscients de chacun de vos cheveux. Elle en avait tellement. Cependant, une racine particulière, très longue, se dirigea vers la surface. Elle germa, prit naissance, pour ainsi dire, et commença une nouvelle vie, à titre de nouvel arbre. Cette petite « repousse » a également pris connaissance de la bienveillance de Gaia. Donc, elle a commencé à croître, tout comme Éveline. Elle avait aussi un prénom. Elle s’appelait Martha.

Selon le temps linéaire, Éveline vit naître Martha. Elle vit sa naissance, sa croissance et son développement. Donc, l’existence de Martha était une certitude, non pas une croyance. Martha n’avait pas besoin de chercher à convaincre Éveline qu’elle existait. N’oublions pas que Martha provient de l’une des racines d’Éveline. En fait, elles sont encore reliées par une racine, par un cheveu, n’est-ce pas ? Ensuite, Martha fit la même chose qu’Éveline. Tout provenait des racines, de l’une des racines d’Éveline. Bref, toutes les racines étaient reliées, peu importe les directions de chacune. Vous voyez où je veux en venir ?

[NDIT - Kryeon, j'adore ce paragraphe. Enfin ! Il s'agit d'Ève et Adam. Adam est né d'une racine d'Ève et Ève est née de la côte d'Adam. Cela équilibre les sexes. Bravo ! Même dans mon corps masculin, je suis féministe. Je suis un "promoteur" de l'égalité des sexes depuis plus d'une génération.]

Finalement, Éveline et Martha sont devenues une forêt où tout était interconnecté, interallié. La force de vie de la planète Gaia était parmi chacune d’elles. Les racines sont sans commencement ni fin, puisqu’elles sont individuelles, avec des noms ou prénoms individuels, et qu’elles font toutes partie du même arbre, de la même conscience. De la conscience de l’arbre initial.

Maintenant, interviewons Éveline. « Éveline, qui es-tu ? Lorsque tu regardes la forêt, es-tu Éveline, ou es-tu aussi Martha, Georges, etc., Qui es-tu ? » Elle dira : « Je suis unie avec tous ces arbres, avec tous ces êtres, et ils sont tous unis avec moi, puisque nos racines ne font qu’UN, et qu’elles proviennent toutes de la même Source. »

Vous voyez certainement que cette métaphore illustre qui vous Êtes, n’est-ce pas ? Lorsque vous observez la nature, vous voyez probablement que tout est relié, mais vous vous percevez comme étant une entité individuelle, qui chemine, la plupart de temps en solo, et que personne ne se soucie de vous. Le sentiment d’être seul, à travers sept milliards d’Êtres Humains. Pourtant, Éveline est consciente de son unité avec le tout. La connectivité, l’unification avec la totalité, sera le salut de l’humanité [NDIT - Salut = Dans le sens de ; Fait d'échapper à un danger, à un malheur. Ne devoir son salut qu'à la fuite. Comité de salut public]. Mais il faut commencer par le commencement. Vous comprenez que votre âme est beaucoup plus grande que tout ce que vous avez jamais pensé ou imaginé.

Bon, je viens de vous dire que l’âme n’a pas de personnalité, mais ce n’est peut-être pas ce que vous pensez. Les apparences sont parfois trompeuses. Votre âme a des « attributs ». Elle est parfaite, aimante et bienveillante. C’est ce que vous ressentez, lorsque vous entrez au coeur de vous-mêmes. La main de votre âme, ce que vous appelez Dieu, est toujours tendue et grande ouverte, envers le rôle d’Être Humain que vous jouez. Dès votre naissance, elle vous invite cordialement, sans rien exiger, à la découverte de QUI et de CE que vous êtes. Si vous acceptez sa main bienveillante, vous commencerez à changer votre réalité ou votre vérité individuelle. Vous serez en mesure de participer au changement de la planète Terre, en vivant votre propre réalité sacrée et votre prise de conscience. Si vous me perceviez comme un charlatan, vous ne seriez plus là, en train de m’écouter ou lire ces lignes. Donc, j’ai « peut-être raison », n’est-ce pas ?

Voici une petite suggestion. Ces décisions doivent provenir de votre libre arbitre, de votre intention pure et de votre pleine compréhension. Votre petite voix muette, ce « son du silence », vous dira : « Voilà ce que je veux faire ! » Ne faites pas ce que l’on vous dit de faire, si vous ne le ressentez pas. Peu importe qui vous l’a dit et peu importe le groupe ou l’organisation qui vous l’a dit. Soyez une entité totalement libre de vos choix. Pourquoi ne pas vous asseoir avec vous-même et demander à votre corps physique s’il y a plus ? Soyez foncièrement honnêtes envers vous-mêmes, et faites une pause. « Prenez le temps de prendre le temps ». Une réponse viendra peut-être. Si cela se réalise, la réponse vous fera possiblement frissonner, car il est très possible qu’elle vous dire quelque chose comme ceci : « Pourquoi as-tu attendu si longtemps, avant de poser cette question ? Oui, il y a plus ! Nous n’en sommes qu’au début de cette découverte fantastique. »

Je vous parle d’une invitation en sourdine qui s’adresse à chaque Être Humain de cette planète. Détendez-vous et parlez à ce qui est « inné » dans votre corps physique. Ensuite, permettez-lui de vous aider à rester centré ou de retrouver le centre de votre propre cheminement, de votre propre vérité individuelle. Ne faites pas ce que je dis, comme un suiviste. Je souhaite que vous écoutiez et suiviez ce que vous dit votre propre conscience. Pourquoi ne pas commencer par vous demander si ce channelling est réel ou non ? Permettez à votre propre divinité intérieure de vous dire ce qu’elle en pense !

Notre message d’amour de ce jour linéaire est maintenant terminé, dans l’éternité du moment présent. Sachez qu’il provient d’une source qui est en chacune et chacun d’entre vous. Portez attention à la petite voix muette de votre intuition ou du petit doigt de votre main gauche. C’est ce que nous appelons « le troisième langage ». Cette petite voix « muette » vous parle sans cesse. Elle vous dit : « Écoutez, écoutez, écoutez, voilà la raison pour laquelle vous avez choisi de revenir à titre d’Être Humain. » Chères Âmes expérimentées, vous représentez et vous êtes l’espoir ce cette planète. De deux choses l’une… Si vous êtes encore en train de lire ces lignes, vous savez ce que je veux dire. C’est à « votre tour de vous laisser parler d’amour », c’est votre temps !

Et c’est ainsi.

Kryeon

*************************************

Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.

Interprétation et traduction québécoise de ; JM

Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

Que dire du partage d’âme ou des âmes

 ainsi que des « walk-ins » ?

images (7)Je vais maintenant vous parler d’une chose qui va grandement défier votre perception de la « collectivité ». Nous abordons le sujet complexe du partage de l’âme ou du partage des âmes, selon votre libre choix des mots. Cela va peut-être fragmenter une sorte de paradigme de vos pensées traditionnelles.

Nous allons commencer par le plus simple, puis nous passerons au plus complexe. Le partage de l’âme ! Avez-vous déjà entendu parler d’un walk-in ? Beaucoup d’entre vous en ont entendu parler ou lu des articles sur ce sujet. Parlons de ce qu’est un walk-in, de ce que vous pensez, de ce que vous avez appris et de ce que l’on vous enseigné à leur sujet. Ajoutons-y les problèmes de logique et de singularité qui existent, à cause de ce sujet.

Voici une notion ou un concept qui vous a souvent été enseigné. Un Être Humain décède et revient. Mais, pour revenir rapidement et éviter de passer par la prime enfance et/ou l’enfance [NDIT - Prime enfance = 0 (naissance) à 7 ans, et enfance = 7 à 12 ans], cette entité entre dans le corps physique d’un Être Humain dont l’âge varie, généralement, de 7 à 15 ans. Donc, il y a un corps physique qui est habité par deux âmes ou entités, pour ainsi dire.

Afin d’accomplir des choses spirituelles plus rapidement, il y aurait un accord commun pour ce partage d’âmes, pour cette entrée d’une autre âme, dans le même véhicule biologique d’une âme déjà en incarnation qui a, généralement 13 ans. Maintenant, vous avez, soi-disant, deux âmes dans le même corps physique. Me suivez-vous, jusqu’à maintenant ?

[NDIT – En anglais, l’écriture et la prononciation des chiffres 13 à 19 inclusivement, finissent toutes par « teen ». Voilà d’où vient le mot « teen-ager ». L’âge de « teen ». Larousse = Teen-ager [tined¥œr] nom (anglo-américain -teen, suffixe employé dans les chiffres de 13 à 19, et âge) [pluriel teen-agers] Fam. Adolescent.)]

Maintenant, imaginons cette situation. L’âme walk-in est-elle aux commandes ou non ? Qui est aux commandes ? Si une âme s’appelle Marie et que l’autre s’appelle Jean, que feront-elles ? Quel cheminement spirituel Marie veut-elle poursuivre et quel est celui de Jean ? Ceci porte à confusion, n’est-ce pas ? Qui va progresser et qui va stagner ? Qui va s’asseoir sur la banquette arrière ? Quelle est la raison d’être, quel est le processus de cette situation ?

Les Êtres Humains qui sont ésotériques vont se tordre les mains et avoir des discussions intenses. Ils soutiendront et diront : « Comment est-ce possible, que doit-on faire ? » Alors, que dites-vous de ce sujet ? Est-ce un problème ? Si oui, est-ce qu’il y a une solution ?

Vous êtes devant un imbroglio, et toutes les machinations de votre logique révèlent que votre limitation humaine 3D vous place dans un état de perception faussée. Marie et Jean sont bien à l’aise, dans cette situation. Voyez-vous, ce que vous ne savez pas et n’avez pas compris, c’est qu’il n’y a pas deux âmes dans un même corps physique. Il y en a seulement une, et elle est appelée Dieu.

Marie et Jean ne font qu’un partage d’âme [non pas de Divinité Intérieure]. C’est seulement votre mental humain, qui voit une séparation. Une âme qui se réunit et partage avec une autre, est comme Dieu avec Dieu. C’est vous avec vous. Vous êtes simplement plus gros, puisque vous avez réuni vos « soupes individuelles ».

Imaginons les pensées et les questions qui vont « trotter dans la tête » de beaucoup d’Êtres Humains : « Alors, Kryeon, que dis-tu des attributs akashiques de Marie et Jean ? » Si je vous disais qu’ils les ont combinés ou harmonisés, me croiriez-vous ? Si je vous disais qu’il s’agit simplement d’une amplification qui n’est ni supérieure ni inférieure, me croiriez-vous ? Serait-ce acceptable, selon votre vérité ? Si je vous disais que la raison d’être des « walk-ins » est de combiner les attributs akashiques, me croiriez-vous ? Saviez-vous que des attributs akashiques ou « expériences de vies en incarnation », peuvent se combiner, s’unifier, selon votre choix des mots ? Oui, je sais que cela porte à confusion, puisque vous pensez ou cherchez à être « Unique », autant du côté Esprit que celui de l’Âme. Voyez-vous que vous êtes peut-être plus grandioses que vous ne le pensez ?

Vous n’avez pas besoin « de fendre les cheveux en quatre, de chercher midi à quatorze heures », pour comprendre la majesté de votre Divinité Intérieure, de ce que vous appelez « Dieu », sur la planète Terre. Les situations dites « Walk-ins » sont très fréquentes, surtout avec une ancienne âme ou âme expérimentée qui revient rapidement dans une âme en incarnation qui a déjà atteint un certain âge biologique. Il s’agit d’un système de bienveillance et d’un système accéléré qui permettent que les expériences de vie se réalisent mieux que si elles s’étaient effectuées autrement. Cela prend moins de temps, selon la notion de temps linéaire. C’était la partie facile de notre message. La suite sera peut-être plus « abracadabrante » !

 L’âme-sœur/partage d’âme

[NDIT – Sans commentaires ;  http://www.eveildelaconscience.ca/ramthaamesoeur.htm    ]

Parlons maintenant de l’âme-sœur. Ce n’est pas toujours ce que vous pensez. Voici un exemple. Vous rencontrez une personne étrangère et il s’établit rapidement une connexion impulsive, sans raisons apparentes. Peu importe que ce soit une connexion romantique ou non. Cela crée parfois un sentiment de confusion. Cela provient peut-être d’une vie dite antérieure, où vous jouiez le rôle de sœur ou frère, de mère ou père, mais vos pensez ne pas vous connaître. Pourtant vous ressentez que vous avez des « atomes crochus », des affinités avec cette personne. Vous êtes sur la « même longueur d’ondes », selon vos propres termes ou expressions. Un simple regard entre « 4 zieux » en dit long. C’est abracadabrant. Vous devez avoir passé, ensemble, une foule de vies en incarnation, puisque vous avez les mêmes pensées, les mêmes idées et les mêmes passions. Vous vous sentez attirés par cette personne. Vous aimez la présence de cette personne, car elle représente des choses spéciales. Donc, vous pensez qu’il s’agit peut-être de votre propre « âme sœur ».

[NDIT - N'oubliez pas que ceci est d'abord et avant tout, une interprétation de ma part, et ensuite, une traduction de mon interprétation.]

Si je vous disais que vous venez de rencontrer une partie de vous-mêmes, me croiriez-vous ? Je vous ai dit que ce sujet sera « spooky/abracadabrant ». Se pourrait-il que le partage d’âme soit simplement une partie de vous-mêmes avec un autre Être Humain ? C’est là que plusieurs d’entre vous vont décrocher et dire : « Ceci n’est pas pour moi ! Cela me semble impossible ! » Chers Êtres Humains, en ce moment, je vous demande d’utiliser votre discernement et votre logique spirituelle. Si dieu n’est pas une entité à part de vous, s’il n’est pas une entité singulière, donc, vous faites partie du « tout-en-un », avec votre propre Divinité Intérieure. Est-ce vraiment abracadabrant ? [NDIT- Si la mer n'avait aucune goutte d'eau, elle ne serait pas vide. Elle serait inexistante, selon ma vérité individuelle.]

Si vous voyez une autre partie de vous-mêmes, à travers un autre Être Humain, est-ce vraiment abracadabrant ? Ceci n’est que l’une des manières du fonctionnement du partage d’âmes. Au lieu de voir Dieu, à travers ces entités, c’est plutôt vous-mêmes que vous voyez. C’est ce que vous appelez parfois « le jeu du miroir ». Pourtant, vous avez souvent l’impression d’être devant une chose ou une situation où vous avez parfois l’impression d’être inférieurs, n’est-ce pas ? Qui sait ? Vous avez peut-être été ensemble, à titre de walk-ins, dans l’une ou quelques-unes de vos vies dites « antérieures », à titre d’Être Humain. Si oui, donc, vous êtes de retour dans une situation similaire. Vous êtes deux, dans le même corps physique. Voilà ce qu’est une « âme-sœur » ! L’attraction mutuelle n’est pas étonnante, puisque l’une et l’autre se complètent.

Le partage de l’âme ne peut pas être expliqué de façon satisfaisante, à cause de la limitation humaine 3D. Si je vais plus loin, je risque de rendre ces choses encore plus compliquées.

 Le lien entre les réincarnations et les partages d’âme

Je vais vous parler d’une situation très difficile à comprendre. Voilà pourquoi je me servirai d’exemples, afin d’illustrer mon enseignement. Je vous ai dit qu’il y a un système de réincarnation qui honore la famille, et que, la plupart du temps, ce système vous incite à laisser passer une génération ou plus, avant de choisir de vous réincarner dans votre famille. Habituellement ou généralement, vous attendez deux générations ou plus [une génération = 25 années de temps linéaire humain]. Ceci permet à des âmes qui ne se sont pas encore incarnées sur la planète Terre, de faire ce choix d’apprentissage, avec leur nouvelle parenté génétique humaine. C’est un partenariat qui aide tout le monde, pour ainsi dire. Si vous êtes une âme expérimentée, il est très possible que votre ou que vos enfants ne soient pas tous des âmes expérimentées. Cependant, vos petits-enfants le seront – probablement. Ces situations sont très fréquentes.

Certains d’entre vous savent ce que je veux dire, puisque vous dites que vous connaissez très bien vos enfants, mais quand vous devenez grands-parents, vous remarquez ou reconnaissez parfois des choses inhabituelles chez vos petits-enfants. J’essaie d’être le plus explicite possible, dans ce domaine qui ne vous est pas familier. Mes enseignements au sujet de la réincarnation et du saut des générations ne sont pas tellement difficile à comprendre, dans le cas où vos grands-parents ne sont plus là. Cependant, s’ils sont encore en incarnation, il y a un problème. Vos parents peuvent-ils être vos petits-enfants, s’ils sont encore en incarnation ? Que pensez-vous de cela ? Vous regardez dans les yeux de vos enfants ou petits-enfants et vous savez qui ils sont, mais cela vous semble impossible ! Se pourrait-il que ce soit le cas ? [NDIT - J'ai interprété et traduit du mieux que je peux, mais je suis confus. Je ne comprends pas vraiment.]

Si je vous dis que c’est possible, avec le système du partage de l’âme, me croirez-vous ? Que ces entités soient en incarnation ou non, il y a un système qui permet ces manifestations, sauf que cela crée parfois un casse-tête, dans votre linéarité humaine. Dois-je mentionner que ces situations incroyables ne sont pas du tout un problème, selon votre divinité intérieure ou selon dieu ? Avez-vous déjà entendu dire que – dans la physique quantique – la lumière peut être à deux endroits en même temps ? Oui ? Alors, je vous souhaite la bienvenue, dans une nouvelle réalité ! Ce n’est pas si compliqué que ça, lorsque vous sortez de votre zone ou boîte 3D.

Attention, il y a plus ! Je vais maintenant vous parler de la différence entre l’héritage, l’akashique et la chimie de demain. Nous allons vraiment mélanger le tout. Je commence par quelques petites questions, un tantinet, embarrassantes. Qui êtes-vous vraiment ? Que vous a-t-on dit de mélanger ensemble ? Est-il possible que, plus vous apprenez à connaître les autres, plus vous commencez à voir, entrevoir ou percevoir votre divinité intérieure, plus vous voyez dieu en chacun de vous ? La connexion des âmes en incarnation est ce qui résout tous les problèmes, entre les variétés d’âmes en incarnation… Enfants, parents et grands-parents, sexes, croyances et religions, couleurs de peau, âges, etc., etc. C’est ce qui a constitué une sorte de mésentente, au cours de vos multiples vies en dite réincarnation. http://en.lyrics-copy.com/luc-cousineau/vivre-en-amour.htm 

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=JXMjb0R2FKo 

Chers Êtres Humains, un jour viendra, où vous cheminerez comme celles et ceux que vous appelez « les maîtres qui ont marché sur cette planète ». À ce moment-là, vous saurez, sans chercher à croire ou tenter de vous convaincre de croire, que la même divinité intérieure existe en chaque Être Humain, et que la personnalité humaine est très différente de l’individualité ou de la divinité intérieure de chaque âme. Si vous cherchiez à savoir ce qu’est le secret de la « Paix sur Terre », je viens de vous donner un indice.

Lorsque vous regarderez dans les yeux des autres Êtres Humains, vous saurez, sans essayer de croire, que leurs désirs, aspirations et compassions sont identiques aux vôtres. Ces états d’âme, pour ainsi dire, vont créer de la générosité, non pas un esprit de sacrifice, mais plutôt un esprit de partage où tout le monde y gagne, au lieu d’une attitude de conquérant. Vous porterez attention sur ce que vous avez en commun, sur ce qui vous unit, au lieu de chercher les différences qui peuvent causer de la séparation. Plusieurs Êtres Humains s’observeront les uns les autres, sans préjugés, et ils seront dans un état de maturité, jour après jour. C’est le véhicule primordial de l’enseignement de dieu ou de la divinité intérieure, chez les Êtres Humains. Permettez que les autres voient ces attributs divins en vous et en eux, sans leur imposer quoi que ce soit.

 Kryeon

 Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.

Extrait de l’ Interprétation et traduction québécoise de ; JM – lire la suite sur le Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

Vous n’êtes pas en lutte contre qui ou quoi que ce soit

images (6)Lorsque vous regardez votre environnement, et pensez qu’il y a une foule de choses que vous ne pouvez pas changer, vous avez l’impression de devoir lutter contre elles, si voulez les changer. Parfois, vous pensez devoir lutter contre les conditions climatiques. En d’autres occasions, vous pensez être trimballés comme une balle de ping-pong, par des situations qui vous semblent incontrôlables. Les choses ne sont pas toujours ce qu’elles semblent. Pourtant, plusieurs semblent devoir lutter constamment contre l’environnement de leur état d’Être Humain. Est-ce votre cas ? Savez-vous que toutes ces choses sont des invitations au changement ? Vous connaissez peut-être des Êtres Humains qui vivent dans cet état d’être. Partout, toujours, en tous lieux et en toutes circonstances, ils ont été et sont encore malchanceux.

Chers Êtres Humains, ces Êtres incarnés ont eu de grandes opportunités de faire le point, de revenir au point zéro et de prendre la main de dieu – la main de leur propre divinité intérieure. Cependant, ils ont librement choisi ce cheminement. Au lieu de cela, ces entités incarnées, ont choisi, consciemment ou non, de jouer le rôle de victime. Elles sont peut-être allées jusqu’à réclamer ce rôle. C’est leur vérité individuelle et divine, et cela va continuer, tant et aussi longtemps qu’elles maintiendront ces libres choix. Elles ont librement choisi de tourner le dos à la possibilité qu’elles peuvent contrôler leurs vies en incarnation. Cette sorte de libre choix crée parfois, encore plus de malchances. Quelques-unes vont, indirectement ou inconsciemment, se complaire dans cette situation, alors que d’autres vont prendre la main de leur divinité intérieure et foncer allègrement.

Nous revenons souvent sur vos libres choix, sur votre « libre-arbitre ». Vous n’avez pas besoin de souffrir pour évoluer, apprendre et avancer. Me croyez-vous ? Nous vous parlons souvent de joie et de célébration, mais nous ne captons pas toujours votre attention. Cela dépend de qui vous êtes, de ce que vous croyez, de votre propre « vérité individuelle ». Donc, de ce qui capte votre attention. Saviez-vous que ce qui est appelé « hasard et/ou moyenne générale », n’est que le début de la réalité de Qui et de Ce que vous Êtes ? Si vous choisissez de changer ces choses, cette énergie va vous porter au-delà de ces croyances. Je vous laisse réfléchir sur ces dites « possibilités », car nous allons revenir sur ce sujet.

Votre âme est sans fin. C’est une vérité immuable. C’est beau et parfait. Quel nom lui donnez-vous ? Votre Soi-Supérieur ? Très bien, c’est un beau nom. C’est le Soi qui vibre à une fréquence supérieure à celle de votre corps physique. C’est une partie intégrante de la totalité, de ce qui est appelé Dieu. Cependant, vous voulez encore que votre nom d’Être Humain soit inscrit sur elle, n’est-ce pas ? Je vous répète qu’elle n’a pas de personnalité. Il n’y a aucun attribut humain dans votre Âme. Oh, si seulement je pouvais vous donner une vue d’ensemble ! J’aimerais que vous puissiez la voir ! Il y a une perfection de l’Univers que vous partagez avec tous les autres Êtres Humains de cette planète. Elle est en vous, prête à être développée. Plus vous ouvrez votre conscience plus vous progressez. Ceci crée un pont ou une connexion avec votre âme. C’est à ce moment-là que vous commencez à comprendre que vous êtes tous pareils ou identiques. 

Est-ce que les religions de cette planète vont survivre à la nouvelle énergie ?

Nous avons déjà parlé de l’évolution des systèmes spirituels sur la planète (les religions). Nous avons parlé des potentiels relatifs à ce sujet, de ce à quoi vous deviez vous attendre, afin d’observer comment elles vont changer. En fait, c’est déjà commencé. Il y a une prise de conscience qui fait réaliser, très lentement, que les religions sont comme des branches qui font toutes partie du même arbre, qu’elles ne sont pas opposées, mais simplement différentes. Nous le décrivons de nouveau, car cela montre comment l’âme collective joue un rôle de sensibilisation.

Les questions de la survie des religions – dans la nouvelle énergie – ont fait surface. La réponse est : « Oui, elles vont survivre ! » Nous avons dit que la manière dont les Êtres Humains trouvaient Dieu, n’était pas importante. Ce n’est vraiment pas important. Il y aura de nombreux niveaux de conscience humaine, représentés par de nombreuses façons d’adorer, qui vont se développer. Les cultures différentes ou branches du même arbre, n’ont pas besoin de se fondre ou fusionner les unes aux autres, dans un seul groupe, afin de devenir illuminées. Il est important que les choix ou procédés restent multiples, de manière à offrir tous les niveaux de compréhension aux Êtres Humains. De ce fait, chaque Être Humain aura un système spirituel qui lui conviendra, selon son niveau de prise de conscience – de son moment présent. La recherche de Dieu est unique et particulière pour chaque Être Humain.

Alors, que dire sur ce sujet ? Quel sera le changement ? Des membres des religions organisées vont commencer à se connecter, de temps à autres, à la collectivité. C’est ce que nous enseignons. Lorsque les religions de cette planète se parleront, elles vont en arriver à la compréhension que chacune d’elles est une branche reliée au même arbre. Elles comprendront le cheminement dit spirituel des autres religions, et la tension va baisser.

Quand elles verront que chacune a le droit de fonctionner selon ce qu’elle préfère, les conflits d’idées, de croyances et autres choses du même genre vont éventuellement disparaître. Tout le monde aura raison. Tout le monde sera gagnant. Ce sera une situation de « gagne-gagne », au lieu de « gagnant-perdant ». La sagesse mutuelle progressera. Cependant, si elles se maintiennent en groupes séparés, sans se parler, et que chacune d’elles prétend que le vrai Dieu est seulement dans leur religion, il ne pourra pas y avoir progression mutuelle. Vous le saviez, n’est-ce pas ?

La religion, au sens large du mot, ne va pas diminuer ou disparaître. En fait, elle va grandir, puisque les groupes religieux [et dits spirituels] vont rechercher une meilleure compréhension mutuelle. Lorsque vous voyez de la séparation et du radicalisme, cela vous semble peut-être alarmant, mais n’oubliez pas que ces attitudes sont là depuis fort longtemps. Tout ceci fait partie de la nouvelle énergie. Selon les apparences, qui sont parfois trompeuses, cette nouvelle énergie semblera – « parfois » – comme étant une conscience inférieure qui ne provient pas de Dieu. Le changement est partout.

N’est-il pas intéressant de noter que, sur votre planète, la plupart des Êtres Humains commencent à réaliser qu’il n’y a qu’un seul Dieu ? Avez-vous remarqué que, plus ça va, plus l’humanité commence à réaliser que « la vie après la vie » est une grande possibilité, au lieu d’une utopie quelconque ? Toutefois, une partie de l’humanité se segmente encore en milliers de doctrines, cherchant à déterminer et adorer « le vrai Dieu », d’une manière convenable, afin de ne pas être laissée pour compte, au cas où il y aurait une « vie après la vie ». Cette attitude va changer. Tout ceci se rapporte à la connexion intuitive, télépathique, etc., dans le système ou processus de la compréhension mutuelle de la nouvelle énergie.

 Kryeon

 Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.

Extrait de l’ Interprétation et traduction québécoise de ; JM – lire la suite sur le Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

LE SÉJOUR DE L’ÂME EN INCARNATION

Kryeon9Kryeon,

Salutations, chers Êtres Humains, je suis Kryeon du Service Magnétique.

Notre message de ce moment présent est exactement ce que mon partenaire avait pensé qu’il serait. Il existe un protocole entre lui et nous, et il le reconnaît. Ceci lui permet d’améliorer le message qu’il entend pour la première fois. Même s’il hésite parfois à répéter un message au complet, il comprend que c’est approprié. La semaine dernière, nous avons arrêté l’enregistrement du message, pendant une canalisation. Lorsque cela se produit, sans raison évidente 3D ou problème technique, c’est un « signal » qui lui dit qu’il devra se rasseoir et channeller de nouveau ce message, afin qu’il puisse être enregistré et transcrit. La structure est la même, le verbiage est très similaire, mais l’information sera améliorée.

Chers Êtres Humains, vous voulez singulariser tout ce qui est. Vous avez tendance à prendre ce qui est compris dans votre dimension 3D et le placer sur Dieu, ou dire que Dieu est ainsi, etc. Cette action n’est pas surprenante, puisque vous n’avez que cette option qui vous sert de guide, selon votre compréhension humaine. Ceci n’est pas un jugement de notre part. Cela fait partie de votre réalité du moment. Cependant, je dois vous présenter une explication de ce que vous appelez « l’Âme Humaine », même si elle n’est pas vraiment humaine. En réalité, elle n’est pas du tout « humaine ».

Permettez-moi de vous répéter que la source créatrice des Univers visibles et invisibles, a toujours été, et que, toujours elle sera. Ce que vous appelez « la Source Créatrice », ce que vous avez étiqueté comme étant « l’Esprit de Dieu », est précisément ce dont nous sommes en train de vous parler. Vous pourriez dire que ce concept est composé des innombrables parties du « Tout-en-Un », et vous auriez raison. Même avant la création de cet Univers et de tous les autres Univers, cette source était là. Elle est la cause première de « tout ce qui est », peu importe que ce soit visible ou non – selon vos cinq sens humains. Elle était là, lors de la création des Univers, matériels ou non, qui ont existé auparavant et qui coexistent encore avec les vôtres – actuellement. C’est la « source centre première ». C’est ce que vous appelez « Dieu », sur la planète Terre. C’est une soupe d’énergie quantique, et c’est bien au-delà de la physique actuelle, cette soupe n’est pas supérieure ou inférieure. Cela « est », tout simplement.

Cette source créatrice est le royaume de la réalité, de ce qui est appelé dieu. Dans la force de son humilité, elle est magnifique et puissante. Vous faites partie de cette source. Aucune entité n’est supérieure ou inférieure à vous, dans cette source ! Vous avez toujours été là, puisque c’est le coeur même de Qui et de Ce que vous Êtes. Vous avez toujours fait partie de ce royaume Déesse-Dieu ou Dieu-Déesse, peu importe les mots vous placez en premier, selon votre vérité individuelle du moment.

Essayons de bien saisir cette simple réalité éternelle. Pouvez-vous imaginer que vous êtes cette réalité ? Si oui, cela vous permet de voir toute la magnificence de l’Univers et de la source créatrice. Imaginez que vous êtes devant une super nova qui explose et qui dégage une quantité incroyable d’énergies créatrices. Vous savez que tout cela fait partie d’une physique divinement naturelle, qui est vôtre, n’est-ce pas ? Ce sont des cycles d’énergie qui vous transportent dans une joie intérieure et profonde, car vous savez que rien de tout ceci ne peut vous faire mal. Toutes ces choses vous exaltent.

Vous seriez en mesure de voir et entendre tout, dans toutes les dimensions qui existent ! Vos sens seraient grandioses et magnifiques, à un point tel, que, peu importe les distances astronomiques, tout cette majesté se réaliserait autour de vous. Vous pourriez voir tout ce que vous voulez. Vous pourriez même conserver une image de l’un de ces phénomènes, aussi longtemps que vous le souhaitez. Ceci n’est qu’une facette magique de la source créatrice ! Tout ce que vous pouvez imaginer au sujet de dieu ou de la déesse, est plus grand que votre imagination 3D. Pourtant, vous étiez là, et vous avez participé.

Nous ne parlons que de « vous », au cours de notre discussion actuelle. Cependant, il ne n’agit pas de votre « vous » humain – en incarnation. Vous faites partie de moi et je fais partie de vous. C’est le point le plus difficile à enseigner, mais nous allons continuer dans ce sens, puisque c’est une grande vérité de base. L’esprit linéaire ne le comprend pas, mais cela est approprié. Si vous pouviez réellement voir tout ce que « vous » êtes réellement, vous feriez rapidement une volte-face. Pour le moment, ceci vous est encore caché.

Il y a des enseignements de l’énergie nouvelle qui mènent à une ouverture de conscience. Ils vous aident à voir « Qui et Ce » que vous êtes réellement. Dans cette conscience en expansion, il ne s’agit pas seulement de découvrir une nouvelle biologie ou de nouvelles inventions. Il s’agit plutôt d’une réalisation ou compréhension de « Qui et de Ce » que vous êtes. La source créatrice est imprégnée dans chaque molécule de votre ADN. Elle existe d’une manière qui est presque impossible à compter. Donc, chers Êtres Humains, ne cherchez jamais à compter les âmes sur cette planète, puisqu’elles ne sont pas singulières et qu’elles ne sont pas prêtes à être comptées.

La ou le DD [Déesse-Dieu ou Dieu-Déesse], la Soupe d’Énergie, selon votre choix des mots, sont devenus « votre » âme. Voilà ce qu’il nous est difficile à décrire avec des mots humains. Avant que nous en ayons fini avec notre message de ce jour, qui vous semble peut-être un peu abracadabrant, permettez-moi de vous dire que la suite sera peut-être, un peu plus abracadabrante. Je me dois de vous révéler quelque chose que vous ne reconnaitrez pas facilement. Cependant, même si cela porte à confusion, je cherche à vous montrer la profondeur ou la divinité de cette information.

La chose la plus fantastique, est que, chacun de vous est une entité à part entière de la Source Créatrice. Lorsque les contraintes et limitations humaines ou 3D sont enlevées, intégrées et comprises, votre vrai « vous », votre propre divinité intérieure commence à se montrer. Vous n’êtes pas une partie de Dieu, vous « Êtes Dieu » ! La soupe de dieu ne compartimente pas… Elle ne sépare pas. Elle n’attribue même pas de noms et de personnalités à vos divinités intérieures. Voilà ce que je veux vous expliquer.

 Les âmes ne sont pas singulières

Voilà un sujet controversé et intellectuel ! L’âme que vous classifiez comme étant « vous », n’est pas singulière, puisqu’elle fait partie d’un ensemble, d’un tout. C’est facile à dire, mais difficile à saisir. Lorsque vous regardez un autre Être Humain, vous dites : « Namasté », vous honorez le Dieu en vous et vous saluez le Dieu en lui. Avez-vous jamais pensé qu’il pourrait représenter la même âme ? Est-il le même Dieu ? Si je vous dis que vos âmes sont identiques et non singulières, me croirez-vous ? Mais vous ne pensez pas de cette façon. Vous avez votre âme et ils ont les leurs. C’est ce que vous pensez, et c’est le mieux que vous pouvez faire, parce que si vous les combinez, il y aura des problèmes de logique, avec votre esprit linéaire.

L’esprit linéaire voit votre âme comme étant seule ou singulière, et cela l’empêche de comprendre ce message. Lorsque vous franchissez votre propre pont de la compréhension, votre perspective ou vision globale est amplifiée. Cela n’enlève absolument rien à la magnificence de votre âme.

Une âme ne peut pas être singulière, puisqu’elle est toujours connectée avec la totalité des autres, le « tout-en-un ». La soupe de Dieu est toujours une soupe. L’on pourrait dire que c’est un collectif, puisqu’il ne sépare rien du tout. Vos âmes sont plus que « singulières ». L’enseignement de mon partenaire, au cours de cette année linéaire de votre temps, sera axé sur les neuf attributs de l’Être Humain. Trois de ces attributs se rapportent au groupe de l’âme. Lorsque vous êtes en méditation profonde et que vous entrez en contact avec une sorte d’énergie sublime, vous pensez – parfois – entrer en contact avec « votre » âme. Eh bien, ce n’est pas le cas ! Vous entrez plutôt en contact avec le « collectif » des âmes. C’est tout le monde, pour ainsi dire. Voilà pourquoi ce contact est si magnifique et si intense. Ce n’est pas une entité « super divine » qui est extérieure et supérieure à vous. C’est vous ! C’est votre vrai « vous », votre « vous divin ». Vous êtes dieu.

 L’âme n’est pas limitée à la condition 3D des Êtres Humains et elle n’est pas en apprentissage

Je vais ébranler certains paradigmes qui vous ont été enseignés. L’âme Humaine, comme vous l’appelez, n’appartient pas à votre condition ou état d’Être Humain en incarnation. Elle est une partie intégrale, entière et complète, de toutes les parties des Univers visibles et invisibles. Donc, d’autres entités biologiques et spirituelles ont aussi des âmes comme les vôtres. Attention, je ne dis pas que toutes les vies intelligentes de votre galaxie ont des âmes. Cependant, les entités provenant de la source spirituelle ont une âme. Bon, nous reviendrons sur ce sujet. Nous cherchons simplement à vous dire que la nomenclature de votre compréhension de l’Âme Humaine n’est pas vraiment correcte.

[NDIT – nomenclature nom féminin (latin nomenclatura, désignation par le nom)
1. Ensemble des termes techniques d’une discipline, présentés selon un classement méthodique. La nomenclature chimique.
2. Ensemble des entrées d’un dictionnaire.]

Une âme ne peut pas être en apprentissage ou avoir une capacité d’apprentissage. Les âmes n’apprennent pas. Les Êtres Humains, dans leurs rôles d’Êtres Humains, le font. L’on vous a dit que les âmes vont et viennent, afin d’acquérir une « richesse d’âme ». L’on vous a dit que certaines âmes sont plus sages que d’autres. Mon partenaire utilise souvent l’expression « anciennes âmes », mais ceci peut porter à confusion. Si vous avez plus de connaissance qu’un Être Humain, dans un domaine quelconque, cela ne veut pas dire que vous êtes plus ancienne ou plus ancien. Ce terme n’est pas vraiment approprié, car l’éternité n’est ni ancienne ni récente, pour une âme. Elles étaient, elles sont, et elles seront toujours une partie intégrale de dieu. Donc, votre mot « Âme », porte à confusion. Il peut signifier beaucoup de choses. Cependant, les Êtres Humains vont continuer à utiliser ce mot, car il a une signification différente, lorsqu’ils sont en incarnation dans la réalité 3D. Âme ancienne, signifie tout simplement, une divinité qui a effectué plusieurs incarnations ou réincarnations sur la planète Terre ou ailleurs. Ni plus ni moins.

Bref, vos âmes n’ont pas besoin d’une capacité d’apprentissage, car elles n’ont pas besoin de s’améliorer. Elles n’ont pas besoin d’aller ailleurs pour graduer. Toutes idées déformées proviennent du mental des Êtres Humains qui est relié à la réalité humaine. Les Êtres Humains apprennent et graduent. Ils passent d’un niveau à un autre, mais ce n’est pas le cas des âmes. Vous avez simplement placé votre réalité sur un autre système, car vous n’avez pas compris qu’il n’est pas comme vous. Essayez de comprendre, digérer et assimiler ces informations, selon votre ressenti intérieur. Une Âme n’a pas de réalité humaine. Elle est une réalité Déesse-Dieu et Dieu-Déesse.

Si je vous disais que votre Âme est identique, dans sa magnificence, à chaque Âme sur cette planète, me croiriez-vous ? Préparez-vous, car je vais vous poser quelques questions qui peuvent vous ébranler fortement, vous émouvoir fortement, et même vous donner envie de vomir. Pensez au pire Être Humain de votre histoire ! Peu importe qu’il soit mort ou encore vivant. [NDIT - Que dire des violeurs d'enfants ?] Ces Êtres Humains ont la même Âme que vous. Ce sont des Âmes parfaites et divines, tout comme les vôtres. Est-ce que toutes les Âmes ont le « libre-choix » ? Oui ou non ? Chaque Âme est divine ! Elle a la même puissance que les autres. Chaque Être Humain peut s’améliorer, en vertu de son âme qui n’est ni humaine ni singulière, en vertu du libre-choix.

Nous avons déjà dit qu’aucune entité n’a le droit de s’ingérer dans votre « LIBRE-CHOIX », même pas la Source Créatrice, puisqu’elle n’est pas singulière, tout comme votre Âme. Nous pouvons vous regarder aller, dans vos prétendues erreurs, lorsque vous tournez le dos à la magnificence réelle qui est en vous, mais nous n’avons pas le droit d’intervenir ni même de vous donner des indications. Nous pouvons regarder votre développement et vous fournir l’énergie nécessaire, si tel et votre choix, mais c’est la limite de ce qui nous est permis. Nous pouvons regarder toutes les tueries qui se font parfois au nom de Dieu, tous ces viols, toutes ces horreurs, etc., mais nous ne pouvons pas intervenir. Ce sont les Êtres Humains qui doivent faire le libre-choix de changer. Les Êtres Humains qui ont vécu plusieurs vies en incarnation ont plus d’expériences de vies, [anciennes âmes, comme dirait Lee, huummm, huummm] donc plus de sagesse acquise. De ce fait, ils font des choix plus avertis, plus avisés. Ils sont plus conscients de leur divinité intérieure. C’est seulement un attribut que je cherche à démystifier. L’Âme n’a pas de niveau d’apprentissage. 

L’Âme n’a pas de niveaux d’avancement ou de progression

Cela ressemble à ce que nous venons de discuter. Il n’y a pas de niveaux de progression pour une âme. Il y a une théorie qui circule, disant qu’une âme commence en incarnation animale, pour ensuite graduer et s’incarner en Être Humain. Selon cette théorie ou philosophie, une âme doit vivre des incarnations où elle est moindre qu’un Être Humain, afin de devenir plus sage, plus expérimentée ou « plus ancienne ». Ce n’est pas du tout la réalité.

Je répète que c’est votre nature de base d’Êtres Humains qui crée les niveaux d’avancement pour vous-mêmes. Ensuite, vous dites que ce système est une création de Dieu et, parfois, vous l’enseignez aux autres. Ceci diminue la force de la Source Créatrice qui est en vous. Je répète que ce n’est pas un blâme de notre part. « Kryeon, veux-tu dire que les animaux n’ont pas d’âmes ? » Je n’ai pas dit cela. Les animaux ont une âme différente, et il y en a qui se réincarnent. Nous l’avons déjà dit. Donc, une âme humaine ne s’incarne jamais en animal et une âme animale ne s’incarne jamais en Être Humain.

Votre énergie de la Source Créatrice est précieuse et sacrée. Seules les divinités qui composent la Source Créatrice initiale ont cette énergie. Toutes les autres âmes sont des créations – disons subalternes – qui proviennent de l’ensemble des divinités, des Esprits et Âmes qui représentent la totalité de la Source Créatrice. Dans cette galaxie, vous avez le libre-choix et la capacité de progresser jusqu’à l’état d’ascension. C’est ce qui est en vous, chers Êtres Humains. Ceci n’est pas dans un dauphin, un chien ou un cheval. Ceci appartient à votre ADN humain et spirituel, et cela fait partie du grand plan. Vous n’avez pas commencé dans la forme animale. Il y en a qui pensent que, plus l’animal semble limité, plus son âme est minime. Donc, avec le temps, un hamster deviendrait un dauphin, et ensuite un Être Humain. Soit dit en passant, ceci est encore enseigné en certains endroits de votre planète Terre. Dois-je répéter que ce n’est pas le cas ? C’est une sorte de mythologie erronée qui ne rend pas honneur à Qui et Ce que vous Êtes, à votre divinité intérieure.

Donc, elle n’est pas en apprentissage ou en état d’avancement, et il n’y a pas de hiérarchie. « Attend une minute, Kryeon ! Qu’en est-il des archanges ? Ne sont-ils pas supérieurs aux anges ? » Nous en avons déjà parlé. Les anges et archanges sont de belles créations imaginaires et fantastiques de l’Esprit Humain qui aime catégoriser et placer ces choses dans des boîtes individuelles. C’est l’endroit où vous les placez, selon l’importance que vous leur accordez, et vous leur avez aussi attribué des noms – dans bien des cas. C’est un attribut humain, mais ce n’est pas dieu ou votre propre divinité intérieure. Votre Source Créatrice n’est pas un système de gestion ou un organigramme de dieu. Il n’y a pas de hiérarchie qui dicte qui est en charge et qui est avec Dieu. Au lieu de cela, il y a un système qui est connu de toutes les divinités qui sont de notre côté du voile. Il est beau, sacré et parfait. C’est le « tout-en-un ». Tout le monde est sur « le même pied d’égalité ».

Il y a des scientifiques qui ont cherché à comprendre la formation des Univers. Ils commencent à comprendre qu’ils n’ont pas pu se réaliser par accident ou par hasard. L’on vous a enseigné que les choses se passent de façon aléatoire et que cela conduit à l’évolution. Des scientifiques sont maintenant aux prises avec ce qu’ils voient, car, c’est hors de la réalité de l’évolution de la vie qui était « hypothétiquement aléatoire ». Après mûres réflexions, il leur semblerait que cela provient plutôt d’un système qui a une planification intelligente et bienveillante.

C’est vrai. Votre galaxie a été conçue de cette façon. Elle a été créée pour la vie en incarnation, et placée d’une manière qui nous permet de vous parler, en ce moment – sur la planète Terre. Tout ceci est lié au libre choix des Êtres Humains, afin qu’ils puissent réaliser qu’ils sont une partie de la Source Créatrice, a réaliser qu’ils ont une Âme divine, si tel est leur choix. Tout est centré ou tout tourne autour des Êtres Humains, sur cette planète. La plupart des animaux le savent – à un certain niveau. Cependant, la réalisation de Qui et de Ce que vous Êtes, a été lente, selon votre notion de temps linéaire. Maintenant, vous en êtes au point où vous améliorez votre compréhension de système spirituel qui vous appuie, qui vous soutient ou vous supporte.

Parlons-en ensemble sur «  La Vie Devant Soi « 

Kryeon

 Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.

Extrait de l’ Interprétation et traduction québécoise de ; JM – lire la suite sur le Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

L’ARBRE DE VIE

 

images1L’homme est considéré comme un arbre mobile ; en effet si l’homme ne s’enracine pas en terre à l’image de l’arbre végétal, il tire, malgré tout sa nourriture terrestre de la même source. Il tire sa nourriture spirituelle ou céleste de la lumière et du soleil captée par l’intermédiaire de ses sens et de ses chakras.

Pour se ressourcer, l’homme peut se mettre à la terre en se promenant pieds nus sur l’herbe où perle la rosée du matin, ainsi en contact avec les éléments Terre, Air, Eau et Feu (soleil), il rééquilibre ses différents corps énergétiques. D’autre part,
lorsque l’homme désire se ressourcer spirituellement, il peut le faire dans un temple ; immobile et recueilli, il connecte ses énergies subtiles à la terre et par la prière il communie avec Dieu. L’homme devient ainsi l’arbre, le lien vivant par lequel circule les énergies subtiles et spirituelles entre le ciel et la terre. La fonction de mobilité de l’homme-arbre confère à l’être humain d’avoir conscience de sa propre vie.

       L’homme vertical représente le lieu de la manifestation métaphysique de la volonté divine. L’homme devient un élément fondamental de la manifestation de Dieu sur terre. L’homme est comme un fusible entre le plan spirituel et le plan terrestre.

       Lorsqu’il surcharge sa vie de considérations matérialistes, il se « déconnecte », en quelque sorte de Dieu. Il rompt le courant descendant, divin en lui. Lorsqu’il observe une surcharge de spiritualité, il se détache de la réalité matérialiste, qui est en réalité une illusion de l’esprit, il se met à vivre sur un plan différent, plus subtil, presque irréel.

     Dans l’homme spirituel, l’axe vertical est symbolique de la « Voie Personnelle » qui conduit à la perfection. Cet axe figure également la « Voie Universelle » par laquelle nous pourrons et devrons accéder au plan divin un jour ou l’autre.

L’Arbre de la Connaissance

Au sein du jardin d’Eden l’Arbre de Vie et l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal sont un seul et même arbre qui contient ces deux aspects. L’arbre de vie est le
support de la Connaissance. Puisque la conscience de la vie est le propre de l’homme, cette Connaissance est la prise de conscience des opposés qui séparent la vie. L’homme primordial a découvert la dualité, l’opposition Bien-Mal, Lumière-Ténèbres, Beauté-Laideur, Positif-Négatif, etc…

Tant que l’homme ne hisse pas son niveau de conscience au-delà de cette dualité, l’ignorance règne en lui. C’est l’extinction de l’être primordial, l’Adam des origines. Ils faut transmuter dans notre esprit les opposés en complémentarité. L’homme, qui en principe est condamné à l’existence terrestre, doit faire l’effort pour accéder à la vie éternelle.

Il existe donc bien un mouvement ascendant-descendant, le descendant du ciel vers la terre qui est lié à la connaissance des opposés et l’ascendant de la terre au ciel qui est lié à l’arbre de vie. La descente symbolise la dualité, les piliers latéraux de l’arbre des séphiroth, l’ascension symbolise la vie qui est l’axe central de cet arbre, le point d’équilibre par lequel on remonte vers nos origines.

Dans la kabbale, nous apprenons que l’homme primordial est l’Adam Kadmon, qui est le schéma ou le plan par lequel Dieu créa l’homme. Au jardin d’Eden Adam était seul. Il possédait en lui les deux sexes. Durant son sommeil, ou son inconscience, par l’une de ses côtes Eve fut créée, ce fut la première division, la manifestation de la dualité au sein du paradis. Dés lors ils sont tous les deux exposés à la mort. Mais il n’y a mort que s’il y a naissance car la vie ne s’oppose pas à la mort, elle se situe au-delà, sur un plan plus élevé.

Tous les corps de chair sont appelés à se décomposer, la mort dont nous parlons ici est la mort de l’esprit. Aussi, dans le christianisme, l’arbre de mort mène à l’arbrede vie tandis qu’au jardin d’Eden le sens en est inversé.

« Jésus, portant sa croix arrive au lieu du crâne, qui se dit en hébreu « Golgotha ». C’est là qu’il fut crucifié, et deux autres avec lui, un de chaque côté, et Jésus au milieu ».

C’est sur le plan de la conscience que l’arbre prend toute sa signification. Quelle image et quel enseignement significatif que les trois croix du Mont du Crâne,
le « Golgotha » ! La croix du Christ est entourée d’un bon larron et d’un mauvais larron (le Bien et le Mal). Elle  est un arbre « mort » qui reprend vie en servant de support au sacrifice de Dieu fait homme. Le Christ Jésus redonne ainsi vie à l’arbre central et symbolique, à la conscience des hommes par son sacrifice qui est une ascension vers Dieu.

La croix du bon larron, celle du Bien, est dite « d’équilibre ». C’est celle de l’équilibre antérieur à la chute. La croix du mauvais larron, celle du Mal, est dite « d’énergie » car elle concerne le futur qui prend naissance dans le présent. C’est la représentation exacte du schéma divin de l’Arbre des Séphiroth, c’est la voie du sacrifice qu’il faut suivre en devenant un feu salvateur, l’Esprit issu de la pensée, le cinquième élément, la Quintessence qui remonte vers Dieu par le pilier central, l’Arbre de Vie.

         L’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal est à la fois équilibre et énergie, passé
et futur, alors que l’Arbre de Vie est Esprit, instant présent. Il n’était pas convenable de traiter du symbolisme de l’Arbre sans en aborder l’un des aspects les plus mystérieux, l’Arbre de Vie. Cet Arbre est constitué par des réceptacles dans lesquels la lumière divine est reçue puis par lesquels elle émane et révèle l’essence divine.

Les séphiroth ne sont pas des êtres mais des émanations qui constituent le fondement du monde des idées divines. Le mot « Séphiroth » (pluriel de Séphira) a pour racine Samech-Pé-Resch. Cette racine procure trois significations : nombre, discours et écriture. L’Arbre des séphiroth constitue l’ensemble de la numération par laquelle Dieu se fait connaître aux hommes par la transition de l’unité vers le nombre. L’univers tout entier est régit par le nombre.

        « Sache qu’avant la création, seule existait la lumière supérieure qui, simple et infinie, emplissait l’univers dans son moindre espace. Il n’y avait ni premier ni dernier, ni commencement, ni fin. Tout était douce lumière harmonieusement et uniformément équilibrée  en une apparence et une affinité parfaites, quand par sa volonté furent créés le monde et ses créatures, dévoilant ainsi sa perfection – source de la création du monde – ,
voici qu’il se contracta en son point central, il y eut alors restriction et retrait de la lumière, laissant autour du point central entouré de lumière un
espace vide formé de cercles.

Après cette restriction, d’en haut vers en-bas un rayon s’est étiré de la lumière infinie puis est descendu graduellement par évolution dans l’espace vide. Epousant le rayon, la lumière infinie dans l’espace vide est alors descendue, et tous les mondes parfaits furent émanés.

Avant les mondes, il n’y avait que Lui, dans une Unité d’une telle perfection, que les créatures ne peuvent en saisir la beauté, car aucune intelligence ne peut Le concevoir, car en aucun lieu Il ne réside, Il est infini, Il a été, Il est et Il sera. Et le rayon de lumière est descendu dans les mondes, dans la noirevacuité, chacun de ces mondes étant d’autant plus important qu’il est proche de la lumière, jusqu’à notre monde de matière, au centre situé, à l’intérieur de tous les cercles, au centre de la vacuité scintillante, bien loin de Celui qui est Un, bien plus loin que tous les autres mondes, alourdi à l’extrême par la matière, car à l’intérieur des cercles Il est, au centre même de la vacuité scintillante… »

Dans le principe les séphiroth sont des réceptacles de la lumière divine la plus pure. En traversant ces réceptacles la lumière se densifie comme un voile coloré qui l’alourdit et lui donne sa couleur. L’Arbre est constitué par dix séphiroth qui nous ramènent à la tétraktis divine par les quatre mondes que celui-ci traverse (1 + 2 + 3 + 4 = 10).

Les quatre mondes traversés par l’arbre de vie sont les mondes de :

1-     ATSILUTH :
Le monde de l’émanation. C’est le niveau de la conscience pure, le niveau le plus élevé des quatre, le plus proche de la source créatrice où le divin est parfaitement exprimé. Il est le monde de la volonté première où s’élabore l’intention de créer, il est positif.  Il est encore dans l’infinité de « l’Aïn –Soph ».

2-     BERIAH :
Le monde de la création. La notion du « Je » s’extrait du non être. La possibilité de créer devient effective. C’est à ce niveau que se constituent les archétypes de la création contenus dans le récit de la Genèse. C’est le monde passif. BERIAH est le monde de la manifestation universelle.

3-     YETZIRAH :
Le monde de la formation, le monde de la manifestation subtile. C’est également le monde intermédiaire angélique. La création devient intelligible, et les formes s’élaborent. Il est neutre.

4-     ASSIAH :
Le monde de l’action. Celui des faits et des phénomènes. L’effectivité de l’existence. C’est la construction proprement dite de l’univers, le monde matériel. Sur le plan humain, les séphiroth sont la source des dix puissances de l’âme ; les trois supérieures sont la conscience pure et les sept autres les forces émotionnelles de l’être. C’est l’avènement d’une nouvelle étape. ASSIAH est le stade final du processus créateur.

« Les quatre mondes et leurs sept palais sont dans l’homme ses différentes formes d’existence, disons ses différents corps, dont le plus dense du monde d’ASSIAH est le corps physique ».

     Les dix étapes qu’empreinte la lumière pour se manifester donnent à l’homme la possibilité d’en comprendre  l’aspect infini. Chaque séphira devient la représentation d’une vertu de la divinité.

Elles sont un principe universel, une représentation des lois de la nature dont les données régissent l’infiniment petit et l’infiniment grand. Cette organisation est adaptable à tous les êtres. Elle se nomme « numérotation » parce qu’elle fait tomber l’univers sous la gouverne du nombre.

 Dans l’ordre de la plus élevée, ou plus subtile, nous avons :

1-     KETER
« La Couronne ». Elle est le siège de la conscience. La lumière y est la plus pure. Elle est l’origine de tout, le lien avec Dieu.

2-     HOCHMAH
« La Sagesse ». Elle est la matière première, l’origine des puissances intellectuelles. Dans l’homme, c’est l’intuition, l’imagination.

3-     BINAH
« L’Intelligence ». Elle permet de comprendre Hochmah et d’intellectualiser ou de spéculer la sagesse.

4-     HESSED
« La Clémence » est la bienveillance illimitée. C’est le partage, l’expansion.

5-     GEBURAH
« La Rigueur », la restriction, l’intransigeance, la discipline.

6-     TIPHERET
« La Beauté », l’harmonie des forces émotionnelles énergiques de l’être.

7-     NETZACH
« La Victoire », elle structure l’ouverture de Hessed, permet de produire l’acte qui réalisera l’intention.

8-     HOD
« La Splendeur », qui contrôle et maîtrise l’acte pratique de Netzach.

9-     YESSOD
« Le Fondement » ou fondation sur qui reposent les forces émotionnelles de l’âme, si Yessod est stable, l’édifice se maintient.

10- MALKUTH

« Le Royaume » ou la matérialisation. C’est le support physique des émotions, l’acte exprimé.

Les séphiroth sont reliées entre elles par des canaux, 22 branches au total, qui portent chacun une lettre de l’alphabet hébreu. Les dix séphiroth et les vingt-deux canaux constituent les trente-deux sentiers de la sagesse.

L’attribution des lettres aux sentiers est issue d’un ancien commentaire du Sépher Yetzirah ; elle peut être différente de l’ordre alphabétique le plus communément adopté, mais au regard de la Genèse, tout devient clair. Dans le premier chapitre de la Genèse, le nom d’HELOHIM est dit 32 fois, allusion sans doute aux nombres des sentiers. L’expression « Dieu a dit » apparaît 10 fois comme les 10 paroles qui présidèrent à la création du monde. 32 sentiers moins 10 séphiroth donnent 22. Il reste 22 fois le nom d’HELOHIM, qui se décomposent ainsi :

-   L’expression « Dieu fit » revient 3 fois et peut se
rattacher aux 3 lettres mères.

-   L’expression « Dieu vit » revient 7 fois et peut se
rattacher aux 7 lettres doubles.

-   Les 12 noms qui restent sont en relation avec les 12 lettres
simples de l’alphabet.

images (1)La composition de l’arbre des séphiroth et des sentiers révèlent la chronologie des actions des ELOHIM. Chacun des sentiers expriment un aspect particulier de la création. L’homme étant considéré comme un microcosme, les six jours de la création décrivent les deux bras, les deux jambes, le tronc et le sexe. C’est pour cette raison que le texte de la Genèse dit : « créons l’homme à notre image ». A l’image du système nerveux du corps humain, la fonction des sentiers est de permettre à l’Esprit un contrôle sur la création, l’autre de permettre à la création d’accéder à l’Esprit. Pour l’être, contrôler les sentiers, c’est pénétrer l’Esprit de Dieu et pour cela, il doit voyager le long des 32 sentiers.

L’arbre de vie est donc la construction non visible du schéma du plan divin. En effet, comme on vient de le voir, c’est par un engagement religieux, voire mystique, que l’être humain peut reconstruire son corps de gloire, son corps lumineux, son corps divin. Au terme d’un voyage au long des sentiers de la sagesse, l’être va ouvrir sa conscience à la lumière divine. Cet arbre est comme un schéma psychologique où chaque couloir, où chaque pièce doivent être visités pour comprendre la création de Dieu et réintégrer le Divin.

L’arbre est un plan archétype de l’homme primordial que Dieu a créé avant la chute d’Adam, création émanant du ciel vers la terre. Aussi le seul moyen de remonter vers Dieu est de refaire le chemin inverse, depuis la terre vers le ciel, en cheminant sur les 32 sentiers de l’arbre de vie. La méditation sur les séphiroth permet de parvenir à la Connaissance et de pouvoir mettre en pratique celle-ci, car la kabbale n’est pas qu’une pratique mystique, c’est également une pratique magique.

C’est ce en quoi le symbolisme de l’arbre est si important ; il nous révèle que nos véritables racines sont célestes et non terrestres, que nous ne vivons qu’une vie illusoire en ce bas monde et que la vraie vie est celle promise par la remontée de l’arbre. Au fils des incarnations nous franchissons de nouveaux paliers qui nous mènent vers la perfection.

Cette démarche demande de la volonté et de la persévérance. Nous pouvons comprendre la création en méditant chacune des séphira et en cheminant sur les divers sentiers. C’est une quête qui demande beaucoup de temps, c’est pourquoi le meilleur moyen d’y parvenir est la méditation qui permet d’accéder à un autre plan de conscience.

Nous ne pouvons connaître Dieu uniquement par ses multiples aspects mais en étudiant l’ensemble de ceux-ci simultanément, car Dieu est indivisible. Les kabbalistes parlent d’une onzième séphira, mystérieuse et invisible, née du mariage de Binah et d’Hochmah.

Cette séphira, qui se nomme Daath, représente la Connaissance Intérieure, son nombre est 11 et onze est un nombre solaire ; c’est donc la représentation du Christ en soi, le Cœur, siège de l’Ame, le Soleil Intérieur qu’il nous faut reconquérir…

« Au milieu de la place de la cité et des deux bras du fleuve, est un arbre de vie, produisant douze récoltes. Chaque mois il rend son fruit, et son feuillage sert à la guérison des nations »

(Apocalypse de Saint Jean ch 22, v2) 

« Heureux qui a trouvé la sagesse, et qui possède l’intelligence, car sa possession vaut mieux que possession l’argent et son revenu est meilleur que l’or. Elle est plus estimable que le corail et rien de ce que l’on peut désirer ne l’égale. Dans sa droite, longueur des jours, dans sa gauche, richesse et gloire. Ses voies sont des voies délicieuses et ses sentiers sont paisibles. Elle est un arbre de vie pour ceux qui la saisissent, et bienheureux ceux qui la possèdent »

(Proverbes ch.3, 13 et 3, 18)

 

source / http://chevalerietemplieretraditionnelle.fr/

Christ’al chaya juin 2014

christal chaya

Bien-aimés de l’Un, je vous salue, chers lecteurs, soyez les bienvenus, soyez accueillis, accueillis dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillis dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous préparer à ce processus d’ascension, pour vous révéler le plan de solarisation, de rédemption qui est en cours, pour vous permettre d’intégrer et de métaboliser cette nouvelle particule adamantine qui descend depuis le Grand Soleil Central Sirius.

Chères âmes, vous êtes actuellement en processus initiatique, en métabolisation de ces nouvelles particules adamantines qui amènent avec elles les chroniques akashiques galactiques, ce qui fait que vous n’êtes plus dans ce temps terrestre tel que vous l’avez connu, où le passé était une projection vers l’arrière et le futur, une projection vers l’avant. Aujourd’hui vous êtes dans ce temps universel galactique où la matrice du temps est circulaire et ce que vous comprenez comme étant des mémoires ayant précédé les incarnations terrestres, ces mémoires galactiques ne sont plus le passé ni même le futur, ces mémoires galactiques s’interpénètrent avec votre incarnation du présent et chacun des volontaires incarnés sur cette Terre, vit simultanément ces parts rayonnantes qui sont les parties multidimensionnelles de l’Etre, qui sont les parties ascensionnées de l’Etre Divin et en même temps, des parts d’extension qui, elles, sont encore enfermées dans des mondes, dans des plans de souffrances, dans des plans de limitations.

Le processus de solarisation et de rédemption consiste précisément à réunifier ces parts involutives avec ces parts multidimensionnelles christiques ascensionnées de l’Etre et ce processus de rédemption demande des qualités à l’aspirant spirituel : l’humilité, la clarté, la transparence et la pureté des intentions. La pureté des intentions consiste à servir et à servir uniquement le bien commun au-delà des intérêts personnels. L’intégrité, la clarté, c’est entrer dans cet amour universel, dans ce lien amoureux, breath to breath, respirer dans votre propre espace, tout en respirant dans l’espace de l’autre, mais pour que la respiration soit harmonieuse, il faut qu’elle soit libre de tout attachement, libre de tout désir, libre de tout intérêt, libre de tout besoin de reconnaissance. S’unir dans cette même respiration, c’est reconnaître chaque élément de la vie, qu’il soit humain, qu’il appartienne au règne animal, qu’il appartienne au règne végétal, au règne minéral, au règne des mondes supérieurs, reconnaître chaque élément de vie comme une manifestation vivante et vibrante de la Divine Présence.

Si je regarde mon ami, mon conjoint, mon animal, mon végétal, mon environnement qui se présente, comme pure manifestation du Divin, aucune prise de pouvoir ne pourra être effectuée. Vous ne donnerez pas votre pouvoir et vous ne prendrez pas le pouvoir, car vous serez dans cette conscience universelle d’amour, celle qui vous a enseigné, il y a longtemps de cela, In Lakesh, celle qui vous a enseigné « je suis toi et tu es moi, aucune différence ». Vos parts christiques sont déjà dans cette conscience unitaire. Bien sûr, ce sont les extensions qui n’ont pas encore atteint ce niveau de conscience et qui sont, soit dans le contrôle, soit dans la dépendance et qui sont enfermées dans tous les phénomènes de manifestations liés au pouvoir et à la soumission.

Ce sont ces parts là de vous-mêmes qui ont le plus besoin de compassion, mais qui ont aussi besoin de comprendre qu’elles ne sont pas maîtres à bord, qu’elles ne doivent plus conditionner vos vies terrestres, car vos vies sont précieuses et elles ne servent pas à répéter inlassablement les mêmes erreurs, ces mêmes erreurs qui ne font que nourrir les familles involutives, des monarques conquérants.

Vous êtes incarnés, humains de la Terre, précisément à cette époque, pour manifester la voie de la rédemption, la solarisation des mondes. Vos mandats personnels ne servent, en réalité, qu’à honorer ce mandat de l’Unique et nous avons besoin de tous les volontaires incarnés sur cette Terre.

A l’heure actuelle, vous vous sentez bousculés intérieurement, parfois dépassés par les formes d’initiations qu’on vous présente. Vous pouvez douter, vous pouvez vous demander si tout cela a un sens réel dans votre évolution. Certains peuvent même se demander « qui je suis » réellement. Tout cela est le signe d’un brassage d’énergie qui vous empêche d’être réellement à l’intérieur du Sacré Cœur, du Cœur Christique. Si vous éprouvez certains types de conflits intérieurs, vous devez, à ce moment là, éviter tout bavardage inutile et pratiquer le silence pour retrouver la Présence dans le silence, la Présence de votre véritable nature qui est amour et volonté.

Comprenez que dans ce temps galactique dans lequel vous vous trouvez aujourd’hui, les repères ont changé. Il y a quelques mois de cela, mon canal de transmission, Rosanna, a vécu une initiation intense en ce qui concerne sa rencontre avec le parèdre. Je vous l’ai déjà expliqué à maintes reprises, le parèdre est d’abord sur un plan galactique. Rosanna doit porter et manifester de plus en plus la présence de Shamira Chaya qui est sa part galactique. Tant qu’elle n’avait pas récupéré ses propres extensions où la Déesse a été maintes fois outragée et manipulée, elle ne pouvait accueillir pleinement la présence de Shamira Chaya.

Aujourd’hui, Shamira Chaya fusionne peu à peu avec la physicalité de Rosanna. Cela amène des troubles dans le corps physique, des maladies, parce qu’il y a d’anciennes structures qui se libèrent. Et puis, Ikyos Merk est le parèdre galactique de Shamira Chaya. Aujourd’hui, Ikyos Merk a trois possibilités pour s’incarner, trois entités qui portent ses fréquences, trois entités, car dans les temps galactiques anciens, une structure holographique appelée « leurre répliquant » a été créée et pour sauvegarder intacts les codes d’Ikyos Merk, Ikyos Merk s’est manifesté en trois entités humaines. Cela ne pouvait être révélé avant l’initiation sur l’Île de Pâques, précisément, parce que le 3ème portail de rédemption a cette faculté de brûler les structures « leurre répliquant » sans entamer les codes matriciels cristallins premiers de la Cellule Mère.

Ainsi, humains de la Terre, vous devez demander vous-mêmes que toutes les structures holographiques de leurres, que les greffes de peaux reptiliennes, soient transmutées et recyclées dans le portail de Rapa Nui afin de lever tout parasitage, demander la restitution de vos codes matriciels premiers originels, demander le plein rayonnement de vos parts multidimensionnelles, des parties de vous-mêmes qui sont déjà ascensionnées, demander la clarté de vos intentions. Plus cette humanité se clarifiera dans ses réels besoins, dans ce besoin de respecter la vie, plus vite les îlots de lumière pourront voir le jour.

Certains évènements récents montrent encore aux différents Maîtres ascensionnés que tant que l’aspect conquérant sera encore une réalité dans les structures vibratoires de l’humain, il n’y aura pas de société christique, tant que cette part conquérante ne sera pas soumise à l’autorité des forces christiques d’amour et d’unité, tant que ces parts conquérantes ne respecteront pas la vie, la matrice de vie, la Déesse, eh bien, les îlots de lumière ne pourront se construire.

J’appelle tous les travailleurs de lumière, les volontaires incarnés, à retrouver leur alignement, à respecter l’énergie de la Déesse Mère, à respecter leur Mère nourricière, la Grande Mère, la Terre. Je les appelle à rentrer dans cette coopération intelligente, plutôt que de nourrir les concurrences, les conflits d’intérêts. J’invite les humains de la Terre à se regarder comme des divinités incarnées, plutôt qu’à se juger à travers le filtre de la personnalité humaine et terrestre.

Dans quelque temps, le Maitreya Cosmique se fera connaître de par le monde. Prema Saï Baba sera bientôt parmi vous, humains de la Terre. Aujourd’hui il demande à tous les Maîtres ascensionnés de se concentrer sur la création de ces îlots de lumière et de donner pleine autorité aux plus jeunes et pour cela, il nous demande à ce que les plus jeunes soient initiés dès l’enfance, initiés par un changement dans l’éducation, dans la transmission des valeurs, dans l’enseignement scolaire. Il nous demande de créer de nouvelles écoles pour ces enfants.

Et aujourd’hui, plus tôt les enfants seront initiés au « savoir être », plus tôt ils seront en mesure de prendre leur pleine responsabilité dans le plan de sauvegarde de la planète Terre. A tous ceux qui lisent la lettre mensuelle de Christ’al Chaya, je vous propose de prendre connaissance du projet « Alice Project », tout simplement en allant sur le site d’Alice Project et de soutenir ce magnifique projet qui est d’installer en France, une école nouvelle dans cet esprit de coopération, dans cet esprit de respect de toutes les cultures spirituelles afin que les générations futures soient des manifestations vivantes de la Conscience christique.

Chers lecteurs, volontaires de lumière incarnés sur Terre, soyez remerciés, pleinement remerciés, guidés dans votre évolution et dans votre processus d’ascension.

OM SHANTI CHAYA

www.christalchaya.com

12345...7

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...