Etre présent à soi-même

 

Il faut absolument être présent dans votre forme physique afin de faire face aux univers intérieur et intérieur. Vous parviendrez à ce TUBE OISEAUXdegré de présence en vous efforçant d’être ici même et attentif, alerte, bien vivant, en possession de tous vos moyens et respectueux de votre corps. En étant présent et responsable, vous vous rapprochez de tout ce que vous retenez à l’intérieur. Votre épine dorsale et votre squelette contiennent des quantités substantielles d’informations déterminantes sur vos expériences actuelles, ainsi que des liens menant à des souvenirs conservés dans la toile de l’existence, dans une certaine mesure, les souvenirs conservés déterminent le processus d’expérience auquel vous consentez. Une bonne posture est le signe d’un corps structurellement aligné, beaucoup plus facile à habiter que celui qui est affligé d’une mauvais e posture. Une colonne vertébrale flexible permet un mental souple. Les os contiennent aussi des souvenirs de grandes souffrances ; si celles-ci sont trop difficiles à affronter, vous devez peut-être quitter votre corps pour éviter de reconnaître et de vous rappeler précisément certaines expériences. 

 

Mais la souffrance a toujours une raison d’être, un rôle à jouer. Fondamentalement, elle constitue un signal flagrant provenant des centres d’intelligence du corps et indiquant un déséquilibre de votre santé affective. Les émotions réprimées et retenues nuisent sérieusement à l’organisme et, tôt ou tard, l’énergie accumulée sur une longue période se manifestera sous forme de douleurs physiques diverses. Lorsque vous portez de la souffrance et ne lâchez pas prise sur votre passé, votre corps exprimera fidèlement les effets de ces sentiments réprimés. Le meilleur moyen de vaincre vos peurs est de les affronter, et vous pouvez faire de même avec vos sentiments les plus profonds en admettant leur existence. Les émotions animent les pensées ; plus elles sont intenses, plus elles les alimentent donc fortement. Si vous trouvez un moyen original et inoffensif d’exprimer vos sentiments, en les notant, par exemple, ou mieux encore, en les expliquant calmement sur le coup après avoir compté jusqu’à treize, vous prendrez plaisir à la vie et vous aurez une idée de l’énergie accélérée. A la longue, vous devrez aller voir ce qui se terre dans les coins les plus sombres de votre être pour vous rendre compte de ce que vous n’avez pas compris. L’énergie accélérée met en évidence tout ce qu’il faut traiter, don naturellement, les difficultés non résolues dans les incarnations antérieures. Accéder à vos soi émotionnel, c’est un peu comme de jouer du piano lorsque vous savez en jouer. Mais il faut savoir : quelles mélodies choisissez-vous sur cet instrument intérieur ? Tout ce que vous faites ici – chaque action posée et surtout chaque émotion ressentie – s’exprime dans votre réalité ainsi que dans les couches de sites multidimensionnels. 

 

L’accessibilité émotionnelle – l’aptitude à ressentir à des niveaux très profonds – est l’un des éléments clefs pour négocier avec l’énergie accélérée. Tout le monde, à un moment ou à un autre, doit aborder ses émotions refoulées qui sont associés à des croyances non analysée et qui bloquent la circulation énergétique dans le corps. Une personne capable d’éprouver une souffrance atroce est également capable de transcender la difficulté et de goûter des états sublimes de joie et d’extase. Les gens dépourvus d’accessibilité et de profondeur émotionnelles sont insensibles. A la suit d’un traumatisme quelconque, ils sont souvent complètement compartimentés, en ce sens qu’à leurs yeux leurs expériences intérieures et extérieures sont deux choses distinctes. Leurs résolutions, leurs projections et leurs perceptions de la réalité sont, en conséquence, plutôt rigides et fixes. Les êtres qui dominent votre planète – ceux qui jouent le rôle des méchants – se servent fréquemment du traumatisme en vue de contrôler les populations par la peur et la confusion. Ils s’y livrent pour maintes raison, mais entre autres, parce qu’ ils sont dépourvus d’une connexion affective qui relierait les réalités extérieure et intérieure.

 

 Les Pléiadiens. Issu de la Sagesse des Pléiades p.96 – Barbara Marciniak 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...