Avertissement des Frères de Telos

images (9)Nous vous saluons chers frères du dessus de la Terre. Nous avons l’habitude de vous transmettre nos différents messages en union de conscience avec tous nos Frères de la Confédération Intergalactique dont nous sommes. Mais, aujourd’hui, nous voulons vous transmettre notre propre message.

Nous sommes vos Frères de Telos de l’intra-terre. Nous sommes heureux  que ce site, dont nous sommes à l’origine pour en avoir demandé la création à notre soeur Marie-josée, nous permette de vous aider dans votre vie de chaque jour mais aussi nous permette de vous aviser de ce qu’il y a lieu ou pas lieu de faire sur le sol de votre planète dont nous sommes aussi.

Lorsque nous parlons de ce qu’il y a lieu ou pas lieu de faire sur notre belle planète nous voulons vous dire d’être très vigilants sur vos désidératas concernant les diverses énergies que vous souhaitez mettre en mouvement afin de pouvoir permettre à vos industries de fonctionner par l’électricité ou afin de vous chauffer ou bien afin de faire fonctionner vos véhicules terrestres, vos voitures, vos avions etc…

Vous le savez, nous vivons depuis bien longtemps dans le creux de la planète Terre. Notre monde, même si vous pouvez en douter, est un monde merveilleux tel que nous souhaiterions le voir sur le dessus de notre planète. Malheureusement votre monde extérieur est en perdition. Pourquoi cela ? Nous allons vous expliquer en partie la raison de cela.

Il a été décidé par votre gouvernement de mettre en exploitation des gisements de gaz de schiste afin de vous permettre de créer toujours plus, afin de faire vivre toujours plus vos entreprises, vos industries, afin de les alimenter par une nouvelle énergie que vous allez puiser encore dans la Terre.

Nous allons vous dire que cette nouvelle exploitation, si vous la mettez en mouvement, est la fin de la planète Terre, non pas immédiatement mais tout de même dans un délai assez court de sa vie. En effet, vous avez creusé…. creusé le sol de la Terre pour en tirer le charbon, puis vous avez creusé et continuez à creuser pour trouver le pétrole et du gaz, maintenant voyant que tout cela s’amenuise vous cherchez une autre source d’énergie. Mais où allez-vous aller comme cela, chers frères du dessus de la Terre ?

A un certain moment vous avez fait exploser des bombes atomiques dans le sous-sol de la Terre en vous disant que cela n’avait pas beaucoup d’importance puisque vous n’alliez pas en respirer les effets secondaires. Vous étiez dans l’erreur totale car les émanations qui se dégagèrent de ces explosions ont empoisonné le sol de la Terre et vous seriez déjà disparus si nous n’avions pas travaillé à un certain travail d’épuration avec l’aide de nos Frères de l’au-delà de la Terre. Nous avons fait tout ce que nous pouvions pour vous éviter d’être dans la souffrance encore plus importante que celle que vous vivez actuellement. Nous avons tenté de vous faire comprendre par des messages les difficultés que vous entretenez sur votre Terre, sur votre sol et dans notre monde du creux de la Terre. Vous vivez, vous réagissez comme des enfants totalement inconscients qui, lorsqu’ils ont besoin de quelque chose se l’approprient sans en discerner les conséquences parfois désastreuses.

Ces enfants inconscients que vous êtes sont toujours en demande de plus en plus évidente de technologies évolutives mais que vous ne savez pas gérer à longue échéance. C’est pourquoi creuser à nouveau la Terre, son  corps, son être, est mettre fin à sa vie et à celle de l’humanité.

Si vous étiez plus conscients de qui vous êtes et de ce que vous êtes, des êtres divins, comme nous l’avons souvent dit et répété avec nos Frères de la Confédération Intergalactique, vous respecteriez votre, notre belle planète. Car votre planète Terre est aussi la nôtre. Nous y vivons même si vous ne nous voyez pas, même si vous doutez de notre présence en son centre. Nous vivons avec vous deux mondes différents sur une même planète. Nous mêmes sommes conscients de la beauté des êtres que nous sommes, des êtres divins, lumineux emplis de l’Amour de notre Créateur à tous. Grâce à cela notre monde est lumineux, nous l’aimons, le respectons et évitons tout ce qui pourrait porter atteinte à notre belle planète. C’est pourquoi nous vous disons ceci : il est important que vous tentiez de comprendre votre Terre, notre belle planète. Elle est un être vivant, différent de vous et nous bien sûr, mais elle vit…elle vit et il est important de le comprendre.

Pourquoi le comprendre toujours plus ? car tout simplement plus vous lui ferez du mal, plus vous la blesserez par ces perforations que vous faites et ferez dans son corps, plus elle va vous faire comprendre qu’elle en a assez de souffrir. Et comment va-t-elle vous le faire comprendre ? Cela a déjà commencé par des tremblements de terre, des ouragans, des tornades, des raz-de-marée etc…qui vont vous avertir de plus en plus qu’elle demande qu’on la laisse en paix.

Mais vous allez vous dire que si vous ne creusez pas son corps pour aller trouver de nouvelles énergies vous allez manquer de lumière, vous allez manquer d’une énergie pour faire fonctionner les industries et tous le gadgets que vous achetez pour emplir votre vie de choses qui ne vous satisfont qu’un temps et ne vous rendent même pas heureux.

Or, sachez que l’univers tout entier est plein de merveilleuses énergies qui, si vous étiez un peu plus conscients de votre force spirituelle, seraient à votre disposition sans avoir à maltraiter notre belle planète. En effet, l’univers peut vous permettre de vous chauffer, de vous éclairer la nuit, de faire fonctionner vos industries sans avoir à creuser la Terre, son corps. L’univers est une mine merveilleuse de belles énergies mais qui ne vous seront destinées que lorsque vous aurez cessé d’être des êtres dans le pouvoir, dans la dualité, car ces énergies, cela vous l’a déjà été dit,  seraient un véritable danger pour vous et la Terre si vous pouviez vous en servir actuellement. Ces merveilleuses énergies ne peuvent être captées et utilisées que par des êtres dans la conscience de la divinité qu’ils sont. Vous êtes encore loin, pour un grand nombre d’entre vous de le comprendre. Alors pourquoi vous offrir le merveilleux de l’Univers si vous ne savez pas vous en servir comme des êtres d’Amour , énergies d’Amour offertes par l’Amour mais pour des êtres d’Amour et non pas de pouvoir stérile et puéril.

Notre message peut vous paraître assez ferme et dur pour certains d’entre vous mais sachez, chers frères du dessus de la Terre, que nous sommes très conscients du danger imminent que vous allez créer sur notre belle planète si vous-mêmes continuez dans ce désir de pouvoir sur une planète qui vous crie ASSEZ !….JE SOUFFRE !

Nous-mêmes vivons ce que vous vivez. Nous vivons sur la même planète, vous à l’extérieur, nous-mêmes à l’intérieur. Mais tout est lié et nous tentons bien souvent de réparer les dégâts que vous occasionnez ; mais comme vous dites « trop c’est trop » et nous n’allons plus pouvoir continuer à vous protéger de vous-mêmes.

Notre peuple, notre monde a besoin de paix et de sérénité. Nous avons tout fait, comme nous venons de le dire, pour vous épargner de trop grandes souffrances, nous avons tout fait pour vous aider mais,  maintenant, notre objectif qui était celui-là s’amenuise car notre monde de l’intra-terre commence à subir trop fortement ce que vous faites vivre à notre belle planète. Nous souhaitons dans un temps proche quitter l’intra-terre pour aller vivre dans un monde de paix et de sérénité vers nos Frères de Lumière de l’au-delà de la Terre. Nos départs de l’intra-terre vont se faire progressivement. Une partie de notre peuple restera un temps pour continuer à tenter de vous faire comprendre qu’il y a lieu d’être prudents et vigilants mais si vous ne réagissez pas suffisamment vite, notre peuple va quitter totalement le creux de la Terre. Cela fera partie de notre évolution qui pour un temps fut dans le creux de la Terre mais va se poursuivre ailleurs dans l’univers de paix et de sérénité.

Sachez toutefois que vous êtes entourés par nos vaisseaux dans votre ciel afin de vous apporter aide importante s’il y a problème important sur votre sol. Mais c’est avec Amour que nous vous accompagnerons depuis l’au-delà de la Terre. Notre monde se termine dans le creux de la Terre et nous vous disons, chers frères du dessus de la Terre : SOYEZ VIGILENTS, NE MARTYRISEZ PAS LA TERRE, NOTRE BELLE PLANETE, et comprenez que vous êtes tous, sans exception, responsables de ce qui se passe sur votre sol. Que ce soient, les guerres, les querelles de vos gouvernements, le pouvoir des trusts financiers, le pouvoir de l’industrie pharmaceutique etc….vous êtes responsables de tout cela car vous donnez votre pouvoir divin à tous ces êtres qui ne sont là que pour avoir une main-mise de pouvoir, de grand pouvoir sur vous-mêmes. Le jour où vous comprendrez totalement que vous êtes votre propre pouvoir d’Amour, nous répétons d’Amour, alors vous transformerez vos êtres, vos personnalités en êtres de paix et de sérénité et votre Terre sera en paix. Mais il est important que vous soyez conscients de cela. Dans le cas contraire vous allez à l’échec, à la perte de la Terre et de l’humanité que vous êtes.

Chers frères du dessus de la Terre, le but de ce message n’est pas de vous faire peur, mais de vous faire réagir. Vous êtes, face à vous gouvernants, des moutons qui se laissent guider par un berger sans amour et cela pour avoir et vivre une facilité qui vous évite de prendre les rênes de votre vie. Prendre les rênes de votre vie, c’est mettre votre pouvoir divin en avant, c’est faire face à tous ces ordres qui sont mis en avant par vos gouvernants pour leur propre plaisir et besoin de pouvoir. Vous entretenez le pouvoir de ces gouvernants et de ces grands trusts en vous laissant prendre au jeu de ce qu’ils mettent en avant afin de vous manipuler le plus possible.

chers frères du dessus de la Terre, sachez que même si nous allons quitter progressivement le creux de la Terre pour un monde de paix et de sérénité plus adapté à notre évolution, nous serons toujours présents auprès de vous pour vous apporter plus de compréhension et d’aide d’une autre manière que nous le faisons actuellement.

Nous vous aimons chers frères de notre belle planète, et nous vous disons : sachez l’aimer, l’entourer de votre tendresse, elle vous en remerciera vivement en retour.

Soyez en paix, soyez en paix, soyez en paix.

Vous pouvez reproduire ce texte à condition
-qu’il n’y ait aucune modification de son contenu
-qu’il ne soit pas coupé
-que vous fassiez référence au site « le site cristal mariandi. com »

L’Âme Lumière pour vivre sur Terre

 

images (8)Nous vous saluons, chers frères de la Terre en cette nouvelle année de votre temps terrestre. Nous sommes heureux de continuer à vous accompagner sur votre chemin d’évolution.

L’année précédente, année 2013, faisant suite à la date importante pour l’humanité de décembre 2012, a été, comme vous avez pu le ressentir pour beaucoup d’entre vous au niveau personnel mais aussi au niveau de l’humanité toute entière, plus ou moins perturbante.

Que s’est-il passé ?

Tout simplement, comme nous vous l’avions déja dit, les énergies universelles se sont accentuées en vous et autour de vous et ont apporté divers changements énergétiques non seulement à l’intérieur de votre être mais, aussi, dans l’être qu’est la Terre. Ces modifications énergétiques sont vécues, vous le savez, pour permettre à l’humain terrestre de vivre une évolution spirituelle accentuée en vue de son accès à une compréhension plus importante de qui vous êtes  tous sans exception. Vous le savez, nous vous en avons souvent parlé, vous êtes tous des étincelles divines de la plus belle Énergie qui soit, celle du Créateur.

C’est pourquoi, en ce jour, nous souhaitons vous parler de L’ÂME LUMIERE.

Qu’est L’ÂME LUMIERE ? Pour pouvoir vivre la vie terrestre, vous avez tous besoin d’une énergie qui vous permet de marcher, de rire, de jouer, de manger mais, aussi et surtout, de vous permettre de vous rendre compte de la beauté de qui vous êtes. Vous êtes tous, sans exception, nous répétons « tous sans exception », de merveilleuses âmes Lumière. En effet, au moment de votre création par le Créateur, vous avez été créés à Son Image c’est à dire dans Sa Pure Lumière, dans Son Pur Amour. C’est pourquoi vous êtes une parcelle de cette Merveilleuse Énergie, vous êtes Sa Lumière et vous La faites rayonner en vous.

Mais, allez-vous dire, « comment la Pure Lumière du Créateur peut-elle rayonner à travers nous alors que nous vivons sur la Terre des moments bien délicats au travers de la dualité qui existe non seulement en nous mais aussi autour de nous ?

Nous allons vous dire ceci : vous êtes réellement des âmes Lumière. En chacun de vous il y a une partie de votre âme qui ne quitte pas la Lumière. C’est la partie de votre être qui vit dans le Céleste et qui transmet à sa partie incarnée dans votre corps toute l’énergie de vie et d’Amour que vous êtes. L’Âme Lumière est ce qui est appelé l’Âme Mère, merveilleuse Mère qui permet à ses enfants terrestres de ne pas être coupés de la Lumière Originelle et vous maintient dans ce cocon merveilleux de douceur et d’Amour du Divin. Bien sûr, lorsqu’ une partie de cette merveilleuse Âme Lumière s’incarne en vous, cette partie ressent la vibration de l’énergie terrestre qui est réellement lourde et pesante. A ce moment là, la partie incarnée ressent une diminution de réception de la Pure Lumière de l’Âme Mère et c’est là que commencent parfois quelques difficultés.

Combien d’humains ont en eux le sentiment d’abandon ? Beaucoup le ressentent surtout dans les pays occidentaux. Cela est ainsi. Ce sentiment d’abandon vient souvent du premier contact de la partie incarnée de l’Âme Lumière avec les énergies terrestres ; ne ressentant plus totalement la puissance de la Lumière Divine, et sa douceur, elle ressent à ce moment là, le premier sentiment d’abandon. Pourtant l’Âme Lumière, l’Âme Mère est toujours présente, toujours aussi aimante qu’avant l’incarnation et offre toute sa douceur et sa tendresse à sa partie incarnée. Mais les énergies de la Terre créent une barrière parfois fort difficile à vivre pour la partie incarnée de l’âme. De là viennent pour le bébé, ensuite pour le jeune enfant, des sentiments d’abandon qui le poursuivent dans sa vie d’adulte au travers d’évènements qui le confortent dans le sentiment d’abandon. Or, abandon il n’y a pas, abandon il n’y a jamais eu de la part de l’Âme Lumière. Elle continue à transmettre sa Puissance de Lumière et d’Amour ce qui ne peut être autrement puisqu’elle est le Divin et que vous êtes le Divin grâce à elle.

Mais, alors, que faire pour ne plus ressentir ce sentiment d’abandon et parfois de rejet que le jeune enfant ressent sans pouvoir l’expliquer et l’exprimer ? Il est important de considérer les enfants, jeunes enfants, comme des êtres à part entière. Il important de leur parler de la Vie, de la Grande vie, de ce qu’elle permet de vivre sur la Terre. La Grande Vie c’est la Lumière Divine qui est autour de vous, au travers de tout ce que vous voyez et côtoyez chaque jour ; la Grande Vie, c’est la vie ailleurs dans le Céleste mais aussi l’expérience terrestre que vous vivez. Il est important d’expliquer aux enfants qui ils sont c’est à dire des êtres merveilleux, des êtres de Lumière, que dans leur coeur vit une belle Lumière qui les accompagne et les protège durant toute leur vie sur la Terre. Il est important que cela soit ainsi car les nouveaux enfants qui naissent actuellement sont et seront de plus en plus proches de la Lumière de leur Âme Lumière  et auront des difficultés à comprendre que les adultes ne le comprennent pas ou bien ne le savent pas. Ces enfants auront besoin de parler de la Lumière, ils auront besoin d’être écoutés, entendus. Alors, cest à vous adultes, parents, si vous le souhaitez bien sûr, de parler de cette évolution de l’humain terrestre avec vos enfants.

Bien sûr, plus l’enfant est jeune, plus les mots doivent être adaptés à son âge mais c’est en faisant cela que vous permettrez à l’humanité à venir de vivre dans la conscience de sa divinité et dans la conscience de la présence de la Lumière Divine Protectrice en chacun de vous. l’Âme Lumière projette en vous à chaque instant de votre vie, ce pouvoir de vivre dans la douceur et la paix. C’est pourquoi nous vous disons à nouveau : prenez du temps pour vous rencontrer, pour vous sentir dans la douceur de cet enveloppement merveilleux de l’Âme Lumière qui ne demande que votre bonheur.

Mais vous allez encore penser : « pourquoi alors ne pas être resté(e) dans ce monde de douceur et de Lumière si belle et si douce ? Pourquoi être venu(e) vivre sur Terre pour vivre toutes ces difficultés ?

Nous vous répondons : car l’évolution spirituelle est sans fin. Même le Père Créateur amplifie à chaque instant Son Amour et crée toujours plus dans l’Amour, pour l’Amour, au fur et à mesure que Ses créations lui offrent de l’Amour. L’expansion de l’Univers, de tous les Univers est sans fin et il en est de même pour les Âmes Lumière que vous êtes. Vos Âmes Lumière ont besoin d’évoluer toujours plus, de s’emplir toujours plus de Lumière divine pour suivre le mouvement de la Création qui est d’amplifier sans cesse…..sans cesse….l’Amour divin et la Lumière divine dans tous les Univers. C’est au travers de sa partie incarnée vivant des expériences terrestres, que votre Âme Lumière grandit en compréhension des sentiments humains et de la relation de sa partie incarnée avec le Divin. Vous faites tous partie d’un grand mouvement d’expansion de l’Univers et de tous les Univers et votre vie terrestre est un des points d’accroissement de l’Amour divin et de la Lumière divine. Vos expériences terrestres ne sont pas inutiles même si, parfois, elles vous paraissent difficiles. Cela fait partie d’un grand, très grand Plan Divin, celui de la reconnexion de toutes les Créations du Divin à Son Amour Inconditionnel qu’il vous a offert à tous que vous soyez humains terrestres, humains d’autres planètes ou bien planètes elles-mêmes. L’amplification et l’expansion de l’Amour divin dans tous les Univers est la chose primordiale nécessaire pour la Vie des Univers. C’est l’Amour et Sa Lumière qui vous donnent vie, c’est l’Amour et Sa Lumière qui créent à l’infini, c’est l’Amour et Sa Lumière qui sont le ciment véritable de toutes les planètes entre elles, planètes que vous pouvez voir dans le ciel entourant votre Terre.

Chers enfants de la Terre, sachez, comprenez que vous êtes la Lumière divine, sachez et comprenez que vous êtes Son Amour et que vous êtes dans son mouvement de Création sans fin…..sans fin.

Nous vous aimons et vous accompagnons avec grand Amour. 

référence au site « le site cristal mariandi. com »

 

Les enfants du Nouveau Monde

images (4)On me pose souvent des questions dans les conférences et ateliers sur les enfants du Nouveau Monde. Est-ce qu’ils sont si différents de ce qu’on a été? Ont-ils plus de dons? Sont-ils plus ouverts? Et surtout, comment les reconnaître dans leur singularité?

Je ne détiens pas la Vérité avec un grand V, mais voici ce qu’on m’a transmis au fil des ans à ce sujet. Il y a plusieurs catégories d’enfants différents qui s’incarnent actuellement sur notre plan. La première génération à sortir des rangs a été celle des enfants indigo, qui ont en moyenne 20-25 ans. Je dis « en moyenne » parce que une poignée d’entre eux sont dans la cinquantaine, une groupe plus grand ont autour de 40 ans, une autre groupe toujours plus nombreux en ont 30 et ainsi de suite jusqu’à la base de la pyramide, qui représente le groupe le plus important composé aujourd’hui de jeunes adultes. Ce sont ceux qui vous avez vu descendre dans la rue au printemps érable. Pas ceux qui ont tout cassé, mais les autres, ceux qui portent la réelle conviction que le monde dans lequel ils vivent ne fait plus sens et qu’il est grand temps d’y apporter des changements. Cette génération de jeunes aux facultés sensorielles plus développées ont été souvent catalogués comme TDAH (trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité), ou simplement turbulents. Ils ont en effet accepté dans cette incarnation le rôle de « casser la baraque », pour provoquer ces fameux changements, sans pour autant avoir recours à la violence, bien sûr. On m’a expliqué que ces enfants sont si perceptifs qu’ils peuvent capter plusieurs niveaux d’information en même temps. Leur mode d’apprentissage est plus conceptuel, ce qui tend à les distraire de la matière linéaire qu’on essaie encore de leur imposer à travers les méthodes d’enseignement traditionnel qui ne leur conviennent plus. L’image qu’on m’a transmise est celle d’un être qui peut recevoir simultanément des informations par perception extra-sensorielle, d’autres par sensation, d’autres encore par clairvision ou clairaudience, tout ça en même temps que le professeur tente de capter son attention. Voyez le défi, tant pour l’enseignant que pour l’élève?

Le channel américain Lee Carroll (qui canalise Kryeon) a coécrit un ouvrage fort instructif au sujet des enfants indigo. Sachez que certains ont aussi 10 ans et d’autres, moins nombreux, naissent actuellement, puisque le concept s’applique à l’inverse pour les tranches d’âge qui suivent, quand on a atteint la base de la pyramide.

On a par la suite appris qu’une nouvelle génération d’enfants, nommés enfants cristal, arrivait en grand nombre sur la Terre. Ils auraient en moyenne 10-15 ans et se distinguent par un taux vibratoire un peu plus élevé qui les rend très sensibles et encore plus médiums. Mais le trait qui les distingue le plus est leur capacité à se brancher naturellement dans l’espace du cœur solaire. Ce sont des enfants qui tentent de retrouver sur le plan de la matière le niveau d’amour qu’ils portent en eux, ce qui semble impossible parfois en cette ère dualiste qui tire à sa fin. Ils peuvent donc trouver très difficile de s’incarner, parce que le monde dans lequel ils évoluent ne ressemble en rien aux mémoires cellulaires qu’ils portent des autres plans de conscience, plus amoureux. On m’a transmis que j’avais deux enfants cristal, mais je n’ai évidemment aucun moyen de le vérifier… et je ne cherche pas à le faire non plus. Ces théories sont intéressantes pour comprendre que le genre humain évolue, mais certainement pas pour entretenir les étiquettes et la comparaison.

Enfin, on nous a transmis qu’une nouvelle génération, identifiée comme étant des enfants diamants, avait maintenant la possibilité de s’incarner, parce que le taux vibratoire s’est élevé suffisamment sur la planète pour permettre leur venue. Ces enfants sont en majorité très jeunes, de 0 à 5 ans, mais certains ont 20 ans, puisque le même principe pyramidal de groupes de plus en plus nombreux à arriver sur le plan de la matière s’applique pour eux également. La caractéristique principale de ces enfants est leur maîtrise innée, puisqu’ils n’auraient plus de gros thèmes karmiques à dissoudre. Un de mes amis est père d’un petit garçon de 4 ans qui serait un de ces enfants maîtres. Encore une fois, je ne peux prouver ce genre d’affirmation, mais cela résonne pour moi, puisque je peux le ressentir. Cet enfant n’est pas moins tannant , plus intelligent ou plus doué que les autres, juste complètement rayonnant!

J’ai reconnu cette fréquence chez le jeune Yoann qui a remporté au Québec le populaire concours télévisé La Voix, concept connu partout dans le monde. Chaque fois que je le voyais chanter, je ne pouvais m’empêcher de sourire à pleines dents, parfois même de m’éclater de rire, tellement il brille sur scène. La vibration qui émane de sa voix, mais surtout de son Être, éveille la joie pure, qui est l’ingrédient de base de la maîtrise. Ma petite explication sur facebook au sujet des enfants maîtres a soulevé les passions, mais qu’à cela ne tienne, je persiste et je signe, ce jeune homme est un bel exemple de ce à quoi vont ressembler les enfants-maîtres lorsqu’ils auront atteint l’âge de 18-20 ans. Ils sont habités par une pureté, une force tranquille et une assurance déstabilisante, basée sur la confiance que notre humanité se dirige réellement vers une ère d’unité, de fraternité et de paix !

Pour ce qui est des enfants autistes ou autres différences, ils sont aussi nos maîtres incarnés sur ce plan pour nous enseigner entre autres à mieux aimer, dans le détachement, sans condition. J’ai aussi la chance d’avoir un de ces maîtres dans mon entourage proche et son regard sur la vie est une source inépuisable d’inspiration pour moi. On m’a également transmis au sujet de ces enfants très perceptifs qu’ils sont un pont vers les mondes invisibles. Naturellement en contact avec les plans parallèles et les autres dimensions, ils vont nous permettre dans un avenir rapproché de prouver entres autres l’existence de la vie après la mort… Avis aux chercheurs intéressés! 

Grâce à ces nouveaux enfants, j’ai espoir qu’un jour, pas si loin que ça, les êtres humains vivront sur une planète d’avatars qui sauront naturellement reconnaître leur lumière et s’unir pour créer ici, maintenant, la fameuse « Terre Promise » !

ARTICLE DE France Gauthier

L’ Entraide de nos Frères de la Terre

imagesChers frères de la Terre, nous vous saluons. Nous sommes heureux de vous retrouver, nous, Frères de Lumière qui sommes fort présents auprès de vous, vous le savez, depuis un long moment. Nous ne vous quitterons pas car nous allons être de plus en plus présents auprès de vous pour vous aider à vivre les nouvelles énergies qui vont être de plus en plus puissantes, qui vont vous remuer de plus en plus.

Si nous sommes auprès de vous pour veiller à votre bien-être, pour veiller à ce que les énergies ne soient pas trop brutales pour certains, c’est que nos coeurs nous poussent à vous aider à vivre l’entraide, l’entraide qui se fait entre le terrestre et l’au-delà de  la Terre, l’extra-terrestre.
L’entraide peut se faire totalement entre des mondes différents. L’entraide peut se faire de galaxie en galaxie, de planète en planète, d’humanoïdes d’une planète vers d’autres humanoïdes d’une autre planète.

Pour l’instant nous parlons de l’entraide, de l’aide qui se passe entre vous et nous.
Pourquoi parlons-nous d’entraide ?
Entraide veut dire échange, échange d’aide, échange d’Amour, échange de douceur, de tendresse. 
Il y a, en effet, même si cela peut vous surprendre, entraide entre vous, humains de la Terre et nous, Frères de la Confédération Intergalactique.
Nous allons vous expliquer tout cela simplement :
Depuis que la Terre est Terre, elle a toujours été entourée, protégée, aimée par les Êtres qui lui avaient donné vie et, par la suite, par les Frères de Lumière qui veillaient à ce que sa vie soit la plus douce et la plus sereine.
Depuis des éons…..des éons….la Terre est protégée, la Terre est entourée d’Amour.

Cependant, nous, Frères de Lumière n’avons pu  interférer dans votre vie pendant un long temps du temps terrestre car les humains n’étaient pas capables et prêts  à vivre les énergies qu’à un certain moment nous pensions pouvoir leur offrir. Nous parlons de cela il y a des éons, mais nous pouvons vous dire que cela ne put se faire,  aussi, il y a quelques centaines d’années de votre actuel temps terrestre.
Cependant, depuis, nous dirions,  fin 19ème siècle/début 20ème siècle, notre présence se fit de plus en plus importante auprès de vous en particulier lors des grandes guerres qui, malheureusement, décimèrent une grande partie de la population terrestre pour, uniquement, le désir de pouvoir d’un ou plusieurs hommes.
Petit à petit, nous vous avons aidés à mieux comprendre qui est l’être humain et comment mieux vivre sur la Terre.
Comment  avez-vous compris cela et de quelle manière l’avons-nous fait ?
Tout simplement, il y a eu, à certains moments, des Êtres de Lumière qui ont pris corps physique, mais que vous ne pouviez reconnaître en tant que Frères de Lumière, et qui sont venus amener des nouveautés au niveau de la vie terrestre. Des changements se sont produits en particulier durant les années 60, comme vous dites. Il y a eu des changements : les jeunes voulaient transmettre l’Amour Divin mais le message avait été assez mal compris. L’Amour Divin n’était qu’extérieur à leur être. Ils n’avaient pas compris que cet Amour était à rechercher tout d’abord au plus profond de soi-même.
Cette façon de vivre à un certain moment ne dura pas et autre chose se mit en place pour arriver, petit à petit, à l’époque où vous vivez, et où là, une évolution de conscience s’est faite, fort importante mais, nous dirions, pas assez suffisante par rapport à la population terrestre.
Cependant nous sommes présents pour vous guider de plus en plus par les messages que nous transmettons aux êtres qui le souhaitent et qui ont donné leur accord pour cela.
Nous tentons par ce biais de vous expliquer ce qui se passe sur la Terre, ce qui se passe en vous, ce qui se passe dans votre univers, ce qui se passe dans le coeur du Créateur, dans Son Corps, qui vous êtes, ce que vous êtes.
Notre Oeuvre est de vous aider à grandir dans la compréhension de l’être divin que vous êtes, nous y revenons encore et nous y reviendrons encore, vous êtes des êtres divins, vous êtes l’Etincelle divine du Créateur. Plus vous comprendrez cela, plus vous comprendrez que vous êtes, vous-même, votre propre puissance, que vous êtes votre propre liberté, et que vous êtes vous-même votre propre libération.

C’est pourquoi il est important de comprendre qu’à l’extérieur de vous, toutes les lois, toutes les contraintes que  vous vivez ne sont que superficielles et peuvent disparaître du jour au lendemain. Par exemple, les problèmes financiers terrestres peuvent s’aggraver: le jour où vos banques n’auront plus l’argent nécessaire pour continuer à vivre, votre système social va être transformé….totalement transformé et toutes ces contraintes de lois qui régissent votre vie vont s’effondrer.
Alors, il sera nécessaire et important de faire vivre et vibrer votre puissance divine, votre force divine, et de vous assumer en tant que puissance individuelle, unique.
Chaque être humain retrouvera sa puissance unique divine. Cela lui permettra de comprendre que l’Unité a besoin de se faire au niveau humain terrestre.
Nous sommes là pour vous aider à comprendre cela.
Et lorque nous parlons d’entraide, nous souhaitons vous dire aussi que ce que vous vivez est, pour nous, une grande aide.
Nous allons vous expliquer :
Lorsque nous vous voyons vivre  dans les soucis, dans les souffrances tels que vous les vivez sur la Terre, cela nous permet à nous tous, Frères de Lumière, de quelque planète que nous soyons,  de comprendre  ce que nous avons vécu pour la plus grande partie d’entre nous, dans des temps fort….fort….fort lointains et de pouvoir apprécier cette évolution dans la douceur de l’Amour Divin, et la compréhension de l’autre. Ce que vous vivez nous pousse à être toujours plus dans le désir de ne pas retomber dans ce que nous avons vécu il y a fort…..fort….fort longtemps.
Ce que nous voyons vivre sur la Terre nous aide à toujours souhaiter  vivre la Lumière la plus pure, la plus puissante possible afin de toujours vivre dans cette légèreté, ce bien-être actuel que nous sommes et que nous souhaitons voir vivre sur la Terre.
Oui ! même si cela peut vous paraître étonnant, vous nous aidez, vous aussi, humains, à mieux vivre la rencontre avec le Créateur, à mieux vivre Sa Lumière dans nos coeurs, dans nos êtres, car nous souhaitons plus que tout La rencontrer toujours plus belle, toujours plus importante, toujours plus merveilleuse.
Ce que nous voyons vivre sur Terre nous attriste parfois et bien souvent, mais nous faisons en sorte que cette tristesse ne s’abatte pas sur nos Êtres, dans notre vie, car nous savons que vous êtes comme des enfants qui apprennent à marcher, à grandir et qui chutent souvent après de nombreux pas.
Nous souhaitons que vous viviez ce que nous  vivons actuellement pour la plus grande partie d’entre nous, une merveilleuse Lumière, dans la compréhension des Êtres que nous sommes, dans la reconnaissance que nous avons les uns envers les autres de pouvoir vivre ce que nous vivons : cette Lumière, cette légèreté de nos Êtres qui ne sont plus emplis de sentiments lourds tels que vous les vivez sur la Terre.

L’entraide existe entre vous et nous, même si cela peut vous paraître surprenant.
Comment vous, êtres humains, avec tout ce que vous vivez, vos difficultés, vos querelles, vos guerres, votre désir de pouvoir, comment, pensez-vous, pouvons-nous aider les Frères de Lumière à évoluer ?

Oui ! nous pouvons vous le dire : vous nous aidez ! 
Même si nous avons une conscience beaucoup plus élevée que la vôtre, vous nous aidez. Nous ne souhaitons plus vivre ce que vous vivez et ce que nos lointains…..fort lointains ancêtres vécurent aussi. Car, dites-vous, que nous, Frères de Lumière, sommes pour une grande partie des planètes, passés par ce que avez vécu, plus ou moins délicat il est vrai, mais nous avons vécu des moments assez difficiles.
Cependant nous reconnaissons que sur la Terre, la vie est difficile, complexe, plus qu’elle ne l’a été sur nos planètes.
Voyez-vous, chers Frères de la Terre, comment l’Univers peut être dans l’entraide. Tout l’Univers, tous les univers sont dans l’entraide. Chacun apporte à l’autre ce qu’il a besoin de rencontrer pour évoluer. Même les univers entre eux s’entraident. Cela se fait au travers des différentes galaxies, des différentes planètes des galaxies, des différents  êtres qui vivent sur les planètes des  galaxies de chaque univers. Tout est lié.
L’entraide se fait partout, dans tous les univers, sur toutes les planètes, entre les planètes, entre les galaxies, entre les univers. Ainsi le cercle d’Amour s’agrandit, le cercle d’Amour se fait de plus en plus puissant, de plus en plus important.

Voyez-vous, chers frères de la Terre, que même vous qui ne comprenez pas toujours qui vous êtes réellement, cette étincelle divine du Créateur, donc LUI, vous pouvez aider une partie de l’Univers. Bien sûr, votre aide, comme vous pouvez le penser, n’est pas aussi puissante que celle de certains Êtres qui vous entourent, mais, tout de même, vous offrez de l’aide à une certaine partie de votre univers et de tous les univers ce dont nous vous remercions de tout notre coeur de Frères de Lumière et, nous dirions, de « grands Frères » face aux « petits frères » qui sont dans les trébuchements de pas mal arrimés sur le sol.

Nous vous aimons, chers frères de la Terre, nous vous remercions pour ce que vous faites pour tenter d’apaiser la Terre, d’apaiser l’humanité par votre Amour et votre compréhension de qui vous êtes.
Soyez bénis, soyez en paix, nous vous remercions pour l’aide que vous nous apportez, nous vous aimons.

Vous pouvez reproduire ce texte à condition
-qu’il n’y ait aucune modification de son contenu
-qu’il ne soit pas coupé
-que vous fassiez référence au site « le site cristal mariandi. com »

 

LES CRISTALLINS FRUITS DU BONHEUR : les larmes

 

téléchargement (7)Dans le cheminement de votre Esprit vers les plans supérieurs, l’Amour est le seul véhicule qui peut vous conduire à destination. Bien entendu, cette destination n’est pas un but ultime ou définitif puisque le Père-Mère est en création permanente, engendrant à chaque instant de nouvelles vies, de nouveaux mondes où son Amour peut s’exprimer sous des facettes particulières. Dans la ronde de Création des nouveaux mondes, vous avez votre place en tant que co-créateurs puisque c’est vous qui serez à l’origine d’un prochain cycle totalement original et encore jamais tenté d’évolution. Et vous en serez les responsables, les Maîtres. C’est-à-dire que vous en aurez la charge et la direction pour que s’accomplisse ce nouveau processus évolutif que j’ai décidé sur les résultats de votre propre créativité depuis des milliers d’années. Car ce monde neuf, en gestation, sera le fruit de ce que vous, mes enfants aimés, vous avez accompli depuis que vous êtes descendus volontairement dans la dimension de la densité.

Je vous informe de cet événement aujourd’hui pour que vous acceptiez enfin l’importance de Qui vous êtes dans le plan divin. Ce que vous allez créer manifestera une forme d’Amour quelque peu différente de celle que vous avez expérimentée jusqu’à présent. Ce sera un Amour qui rayonnera depuis une vibration un peu plus fine que celle que vous connaissez depuis toutes vos existences sur Terre.  Cependant, avant que le Père-Mère vous donne définitivement les rênes de cette construction à venir, il vous reste à vous affiner vous-mêmes encore un peu. Je vous le rappelle, vous serez des parents pour les nouvelles formes de vie. Elles compteront sur vous pour avancer, elles vous demanderont conseil dans leur apprentissage. C’est pourquoi, en tant que parents, vous devez achever totalement votre formation présente. Votre seul diplôme sera l’Amour qui irradiera de vous.

Alors, revenons encore une fois sur la nature de l’amour. Je vous ai dit que c’était un état d’être simple à manifester. Tout ce qui vous entour est amour. Vous avez le privilège de vivre sur une planète qui est Amour. Où que vous posiez les yeux avec un regard désireux de voir Ce Qui Est, vous voyez l’Amour. Une fleur, un animal, un homme ou une femme sont composés d’Amour. Vous êtes l’incarnation de l’Amour. Je sens que quelques-uns en doute. Cela parce que vous observez avec votre mental uniquement et non avec votre cœur. Cela aussi parce que vous regardez à travers vos souffrances et non par la joie qui est un attribut de l’amour, et que vous pouvez retrouver simplement en vous y reliant volontairement. Je vous l’ai déjà dit.

La souffrance n’a plus sa raison d’être car vous l’avez déjà expérimentée dans tous ses aspects. C’est parce que vous êtes parvenus à la porte des mondes, à la sortie des dimensions denses que vous n’avez plus besoin de la vivre. Pour cela, il vous suffit  de me croire et de décider consciemment d’accepter en vous, autour de vous, uniquement le bonheur.

Faites la chose suivante régulièrement :

Allez en promenade dans un endroit de nature. Avancez tranquillement en oubliant vos problèmes, vos rancoeurs, vos déceptions et vos émotions. Vous le pouvez. Comprenez que c’est du passé, que ce que vous avez vécu de difficile dans cette vie représentait les dernières épreuves que vous vous étiez choisies pour cette incarnation. Acceptez définitivement la vérité que vous êtes, dès cette seconde, maintenant. Vous être un être neuf, un être pur, libre et aimé par Dieu, par vous-même, donc par Tout ce qui Est. Continuez tranquillement votre promenade, et souriez à la vie, souriez à Qui vous êtes. Voyez comme ce qui vous entoure est beau. La plus petite parcelle de vie que vous apercevez est magnifique. Vous êtes émerveillé par le brin d’herbe qui bouge au petit vent, par la fleur qui tourne vers vous ses plus belles couleurs, par le chant de l’oiseau et même par le bruissement léger d  l’insecte qui virevolte au-dessus de votre tête pour vous saluer. Car lui vous a reconnu. Il vous reconnaît dès que vous-même vous vous reconnaissez comme un être à l’origine pure. Il perçoit alors votre lumière et vient jusqu’à vous pour vous dire : « Comme tu es beau et si bien à ta place dans ce paysage. Sans toi, il manquerait une partie essentielle à cette composition de dame nature, ma Mère ».

Vous faites partie intégrante du paysage que vous observez. Avec vous, il est entier, il retrouve son unicité. Vouez ce paysage, regardez-le en manifestant la conscience que vous êtes en lui. A ce moment-là, la joie, la joie de l’Amour vous pénètre, et, si dorénavant des larmes perlent de vos yeux, ce seront les larmes de l’Amour, les cristallins fruits du bonheur. Faites cette expérience régulièrement si vous le voulez bien.

Mes enfants, retrouvez Qui vous êtes, reconnaissez combien vous êtes chers et importants au cœur de tout ce qui vous entoure. Il n’y a pas un endroit où vous n’avez pas votre place car, je vous le dis : vous êtes Tout.

Soyez bénis, et allez profiter plus souvent des splendeurs que vous offrent la Mère-Terre pour y retrouver la joie qui est vôtre dans l’Amour que vous portez à ce monde, à vous-même, à celui que vous allez créer.

Extrait de « Au cœur de l’Amour » transmis par Hilaïhi 2012 recopié par Francesca   aux Editions HELIOS

Mission de Egarina : contacts Pléiadiens

 

 

images (5)Egarina éclata de rire puis elle soupira :- Je suis ici pour vous révéler quelque chose. Près d’un million d’années ont passé depuis que je suis venue sur cette planète pour la première fois. Quand  j’ai quitté mon corps d’Etre des Etoiles à l’époque, je me suis directement incarnée dans l’une de ces jeunes créatures-singes imprégnées de l’énergie cristalline. 

Puis, à l’âge adulte, je devins mère, ce qui me permit de continuer l’œuvre de lumière et d’amour que je m’étais fixée à mon arrivée sur Terre. Je devins la « sage » de la tribu. J’enseignais aux nouveaux venus à travailler avec l’énergie médiumnique et à utiliser la télépathie pour communiquer. Les jeunes de cette race n’avaient pas encore la capacité d’appréhender la connaissance technique de ce qu’avait été leur création par manipulation génétique. Il était plus facile pour eux d’accepter leur origine sous forme de contes et de récits mettant en scène des Etres-Lézards, des Etres-Serpents et autres peuples reptiliens. C’est de là que viennent les mythes, y compris celui des huit sœurs blanches. 

C’est par ce dernier qu’a été donnée aux Aborigènes la chance de se rappeler leur origine. Au début, la légende leur disait qu’il y avait sept sœurs et qu’elles étaient venues des Pléiades. L’histoire raconte que lorsque moururent les premiers ancêtres, les fondateurs de leur peuple, elles y sont retournées. Les Aborigènes n’ont pas reçu, au début, de détails concernant les familles galactiques ou les races de l’époque, seulement que les sept étoiles symbolisaient la constellation des Pléiades et les sept sœurs. 

Les Aborigènes pouvaient les contempler dans le ciel. Ils appréhendèrent ainsi le chiffre sept, nous le leur avons appris. Puis ils créèrent leurs propres légendes et leurs conteurs ont conservé cette histoire dans différentes tribus. Parfois, je me manifestais en eux sous forme de souvenir. Il leur fut dit, par ailleurs, qu’une huitième sœur existait et reviendrait un jour, en leur précisant quel l’étoile la représentant était tout simplement pour l’instant en dehors de leur champ de vision. 

Le retour de la huitième sœur était destiné à mettre à jour leur savoir et leur compréhension, à leur remémorer leurs origines pléaidiennes et, par la même occasion, révéler la mission première des Gens des Etoiles sur la Terre. Promesse leur fut faite que cela aurait lieu quand le moment serait juste. Ce moment est venu. Bien entendu, dans l’immensité du Plan, l’histoire devait être divulguée non seulement aux Aborigènes mais aussi à tous ceux dont les oreilles seraient prêtes à entendre. 

-  Avec le mythe de la huitième sœur, les Gens des Etoiles ont aussi enseigné aux Aborigènes l’ énergie des cristaux dont ils se sont toujours servis. 

La force cristalline a accompagné les Gens des Etoiles tout au long de leur évolution et nous souhaitions que les Aborigènes comprennent qu’elle les protégeait eux aussi car elle leur avait été insufflée à leur naissance. Ils ne possédaient pas la technologie ou le savoir scientifique pour assimiler la structure de ladite énergie, aussi avons-nous inclus les cristaux dans le mythe. Woolloombin était à l’époque un volcan actif où les gens se rendaient pour recevoir la connaissance des cristaux, issus des entrailles de la Terre, là où ils reposent en majorité. Il leur fut dit que la sœur y sommeille toujours dans un Cristal. C’était juste une façon de leur faire admettre qu’elle est avec eux et qu’elle ressurgirait le moment venu pour les guider et leur permettre de retrouver leurs origines. 

Les Aborigènes étaient très habiles à conserver l’histoire initiale, seulement parfois ils se laissaient aller à l’embellir quelque peu. C’est pourquoi il en existe différentes versions. La ligne générale, cependant, stipule qu’une sœur de la huitième étoile doit reparaître afin de dévoiler la connaissance. 

Les Aborigènes le savent et ils attendent.- Comment cette connaissance sera-t-elle révélée ? 

- A travers votre livre, ma chère, car je suis la huitième sœur blanche. 

C’est un message d’ espoir, d’amour et de compassion entre toutes les races que je viens divulguer. Sachant qu’ils sont tous identiques, les peuples du monde vont bientôt s’unir. Il n’y aura alors plus de raison pour eux de se combattre et la paix régnera. Mon message émane de l’amour de la Source qui imprègne tout : »Le futur chemine séparément et pourtant à vos côtés. Il peut être différent selon la voie sur laquelle vous avancez. 

Il dépend de votre façon de penser et de ressentir, et de la quantité d’amour en vous-mêmes et pour les autres. Si tous progressent dans l’amour et la compassion pour leurs frères et leurs sœurs, sans aucune distinction, ils participeront à créer une race d’harmonie et de bienveillance. Chacun choisira sa route et prendra sa propre décision. Certains suivront un chemin et d’autres emprunteront un sentier différent, selon la fréquence qui leur correspond expressément. 

A tout instant, la décision leur appartient. Forts de la connaissance du retour de la huitième sœur blanche, ils réfléchiront, il faut l’espérer, à la direction à prendre et au meilleur choix possible. » 

- Mais, comment sait-on que l’on est sur la bonne voie? demandai-je. 

Egarina éclata de rire.- La bonne voie, ça n’existe pas : elle est le résultat de l’option que l’on prend et de ce que l’on ressent par rapport à celle-ci ! Nous espérons que notre histoire aidera les gens à se déterminer en y gagnant réalisation et force intérieure. Tout dépend d’eux. Il existe de nombreuses manières de trouver la conscience divine mais là n’est pas le propos de votre livre. 

La huitième sœur blanche revient apporter la connaissance de l’existence des nombreuses races galactiques connectées à la Source, et la compréhension à celles qui ne le sont pas. Egarina lance le défi à chacune d’entre elles de découvrir la conscience intérieure de Dieu. L’Âge d’Or arrive et avec lui se produit une élévation de fréquence chez tous les êtres de cette Terre. Tout comme c’est le cas pour une mère quand elle est sur le point d’avoir un enfant, la vibration de la Terre-Mère s’amplifie. Elle est prête à donner naissance à de nouveaux enfants dont la conscience est plus élevée. 

Ecrivez ceci dans votre livre pour que tous ceux qui en sont capables comprennent qu’il dépend de leur décision d’accepter ou non, c’est la liberté que nous offre le Créateur. Je vous aime, mon enfant. Là-haut, l’aigle planait toujours. Je me mis debout humant le vent aux alentours.

 J’avais envie de voler. En contrebas, l’île paraissait plus brillante, les couleurs plus intenses. Le son du vent et l’odeur de la Terre me semblaient nouveaux et frais, comme si je venais de les découvrir pleinement pour la première fois. Je levai les bras vers le ciel et je rendis grâce d’être vivante au jardin d’Eden. Les larmes me montèrent aux yeux. Mon mari apparut au bord du précipice, radieux comme s’il avait conquis la montagne. 

- C’était extraordinaire, Val, tu n’as pas idée de ce que  tu as manqué! 

Je me blottis dans ses bras en sanglotant comme une petite fille, seulement c’était des larmes de joie….

 

Extrait de « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna » recopié par Francesca     paru aux éditions Hélios par Valérie J. Barrow

 

La destruction du Réxégéna : extrait de Contacts Pléiadiens

 

 images (4)

  La destruction du Rexégéna était assez préoccupante pour le Peuple Lézard car elle représentait une attaque sans précédent contre un vaisseau qui n’était pas un agresseur. Ils étaient tentés de pourchasser les survivants et d’effacer toute trace de leur forfait pour échapper à d’éventuelles représailles. Je leur affirmai qu’il serait plus sage de se montrer aimables avec les naufragés, d’autant plus que cela permettrait peut-être d’obtenir certaines informations de premier plan. L’un des Lézards déclara que je pourrais bien être plus intéressé par la promotion des Gens des Etoiles que par la leur. 

 A leurs yeux, je n’étais qu’un traître et ils m’abattirent sans aucun état d’âme, mettant ainsi un terme à mon étroite collaboration avec eux. Vous pouvez donc dire que je suis mort pour votre peuple. Un sentiment de colère s’empara de moi. 

Les Gens des Etoiles avaient-ils été naïfs au point d’autoriser qu’on les menât vers le mensonge et la tromperie? 

Je ne voulais pas croire que cela put être vrai. Peter avait parlé d’un Conseil qui aurait sacrifié les Gens des Etoiles. Steven avait mentionné la suggestion faite par les Elohims au Conseil invitant à ce que les Gens des Etoiles laissent leurs corps avant de partir pour la Terre. 

Devais-je croire Peter et Steven, et dans ce cas, de quel Conseil s’agissait-il vraiment? 

Les choses restaient confuses. Pourquoi Alcheringa ne m’avait -il rien dit ? Il fallait que je sache. 

J’allai dans mon bureau, je m’installai avec la pierre Alcheringa et je l’appelai. A ma question, il répondit :- Il y avait bien un Conseil Galactique un peu comme vos Nations Unies, regroupant les races issues de nombreuses régions de la Voie Lactée. 

- La décision d’envoyer le Rexégéna dans cette mission fut-elle prise par ce Conseil? 

- En effet, sauf qu’une fois commencé le périple du Rexégéna, les conditions prévues se modifièrent : un accord du Conseil avec les Reptoïdes fut remis en question par ces derniers après le départ du vaisseau, dévoilant ainsi ouvertement qu’ils n’avaient pas la moindre intention de quitter la Terre. 

- Les membres du Conseil savaient-ils que le bâtiment allait être anéanti ? 

- Non, enfin, pas tous. Comme je l’ai dit, certains, parmi ceux qui avaient contribué à cette alliance, trahirent leur promesse. 

- Une machination a-t-elle été organisée au sein du Conseil ? 

- Oui, pourtant celle-ci était plus imputable aux intermédiaires ayant interféré avec le Conseil qu’aux membres du Conseil lui-même, et ce n’est que bien plus tard que ce dernier fut informé de l’importance du stratagème. 

- Comment une organisation de dimension « galactique » a-t-elle pu passer à côté de quelque chose d’aussi énorme? m’exclamai-je. 

Ces gens n’étaient-ils donc pas télépathes ? 

- Si bien sûr, pourtant, comme les êtres humains ils étaient physiques eux aussi et donc limités dans leurs capacités. Des erreurs furent commises comme il arrive souvent avec des institutions de cet acabit. 

Vos Nations Unies font elles aussi des erreurs de jugement. Mais, vous vous en rendez compte, n’est-ce pas ? 

Une mission diplomatique avait été envoyée auparavant pour intervenir auprès des Reptoïdes. Elle était revenue avec des rapports très sérieux déclarant que ceux-ci étaient disposés à partir suite à un édit du Conseil leur enjoignant de quitter la planète qu’ils s’étaient appropriés contre la volonté de Dieu. Néanmoins, lorsqu’il devint incontestable que les Reptoïdes ne s’en iraient pas, il fallut procéder à des ajustements.

 - De quel ordre ? 

- S’adapter au fait que la mission était condamnée. Il y eut beaucoup de tristesse, évidemment. 

Les Gens des Etoiles se tournèrent alors vers un Elohim pour solliciter une guidance et ils la reçurent. 

- Steven dit que c’est pour laisser leur être de lumière et leur empreinte physique sur la Terre que ces derniers durent abandonner leur enveloppe chamelle, est-ce vrai ? 

- Oui, cette décision de leur part qui fut prise au niveau vibratoire de l’âme émane de la guidance de cet Elohim. Ce que j’entendais ne me plaisait pas du tout : 

- Un effort a-t-il été entrepris pour tirer ces gens de leur situation désespérée. Existait-il un plan B qui aurait peut-être pu les sauver? 

- Une fois le Rexégéna lancé, il n’y avait aucun moyen de faire machine arrière car nous devions tenir compte de l’accord passé entre un Elohim et les âmes des passagers. Comprenez qu’il s’agit, au sein de ces races galactiques, d’un degré de conscience transcendant la conscience physique car, il va sans dire qu’ils n’auraient pas, autrement, sacrifié leurs vies aussi facilement. 

Des décisions furent tout de même prises par le Conseil Galactique afin de tenter d’apporter assistance à ceux qui survivraient. A mes yeux, il s’agissait d’une mission suicide inconsciente : 

- Avant de partir, les Gens des Etoiles savaient-ils d’une manière ou d’une autre ce qui les attendait? 

- Non, et comme je vous l’ai dit, le Conseil non plus. Ce n’est qu’après le départ du vaisseau que les intermédiaires dévoilèrent le subterfuge et la manipulation à laquelle ils s’étaient livrés. Une grande diligence fut apportée à assister les survivants. 

Ceux qui décédèrent revinrent dans leurs corps de lumière afin de réaliser ce qui avait été convenu. Il n’avait pas été écrit noir sur blanc que la mission était condamnée, loin de là et, comme pour n’importe quelle autre mission, des accommodements durent être trouvés… C’est généralement ce qui se passe quand il devient manifeste que l’on ne veut pas gagner la guerre. Il faut se retirer pour réfléchir et c’est exactement ce qui arriva. 

- Voulez-vous dire qu’il y eut une guerre? 

- Ce ne fut pas une guerre avec des armes telle que nous la concevons, mais un conflit contre les ténèbres et nous apportions la lumière du Cristal. Les Gens des Etoiles sont maintenant de retour pour faire ressurgir l’histoire. Ils ont accompli ce pour quoi ils sont venus. Il est vrai que les survivants ont connu la souffrance mais maintenant ils sont à nouveau réunis. Si vous considérez la vie comme s’inscrivant dans une éternité, comme un continuum, vous réaliserez qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter de savoir s’ils auraient dû ou non mourir à l’époque car ils sont aujourd’hui présents dans d’autres corps physiques, ils s’incarnent encore et encore d’une vie à l’autre. Ces gens sont ceux qui ont propagé la lumière au cours des âges pour assister les humains dans leur évolution. Cela demande beaucoup de courage et ils s’en sont bien tirés.

  »Peut-être, pensai-je, mais l’histoire dans son ensemble avait de forts relents dracos. » 

- Steven prétend que les Dracos étaient conscients de tout ceci et ravis du résultat avant même la conclusion de l’évènement. 

 Les Dracos opèrent sur une fréquence différente de celle du Conseil. Eux aussi sont connectés aux Elohims et à leur fréquence, car ils proviennent des anges déchus. Ils avaient une compréhension et une prémonition de la façon dont la Source pouvait leur bénéficier et aussi qu’elle introduirait la lumière dans ce coin de la galaxie. Les Dracos influencèrent les Reptoïdes afin de les faire revenir sur leur acceptation de quitter la Terre.  

Les évènements qui se déroulèrent furent, donc au préalable, planifiés par les Dracos. Lorsqu’ils s’en ouvrirent aux Elohims, ces derniers réalisèrent qu’il n’y avait pas moyen de faire marche arrière, aussi influencèrent-ils le Conseil Galactique. 

- Pour faire adopter la décision de laisser l’évènement prendre place? 

- Le Rexégéna était déjà parti quand Elohim appréhenda quelle avait été depuis le début la véritable nature des intentions des Dracos. 

Comprenez-vous? 

- Je comprends ce que vous dites, l’accepter est une autre histoire.- Je voudrais que vous admettiez que les choses ont fonctionné. Considérez le côté positif. Si vous contemplez l’immensité du Plan, vous vous apercevrez que la lumière s’est installée dans cette partie de la Voie Lactée et qu’une grande quantité d’êtres ont beaucoup à y gagner. 

La forme reptilienne, la forme draco et d’autres races appartenant à cette région du système solaire font l’expérience de l’amour et de la compassion pour la toute première fois de leur histoire. Cette énergie aide l’ensemble des peuples à élever leur taux vibratoire. Les Elohims sont venus pour réaliser qu’il n’y avait pas moyen d’apporter assistance à la région sans travailler aussi avec les Dracos jusqu’à un certain point. L’acceptation finale du Conseil Galactique concernant cette affaire a été établie sur une demande formulée par Elohim. Au fil du temps, la fréquence change et fait évoluer toutes ces races. 

Rappelez-vous : Dieu, la Source, est le créateur de toute chose. Dieu est pur amour et compassion dont sont imbibées toutes ces races qui font l’expérience de la forme humaine. L’être humain qui fut façonné par les Gens des Etoiles est imprégné par le Cristal, ou énergie du Christ. 

C’est l’être humain qui procure le niveau au terrain d’action de ceux quine connaissent pas l’amour et grâce à lui, l’énergie de cet endroit est maintenant celle de l’amour.- Pourquoi ne m’expliquez-vous ceci qu’aujourd’hui ?- Je vous ai communiqué une information fragmentée, assimilable, de manière à ce que vous ayez une vue d’ensemble du tableau dans sa globalité. Je suis très content que vous réagissiez comme vous le faites, merci mon enfant. Que Dieu vous bénisse et merci. 

Extrait de « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna » recopié par Francesca     paru aux éditions Hélios par Valérie J. Barrow

 

ENRACINER L’INTENTION PURE

 »

 Version audio MP3 Cliquez ici
(fichier de 5,5 Mo) 

téléchargement (3)Dans un premier temps, il importe de positionner votre corps de manière à ce que votre colonne vertébrale soit bien alignée perpendiculairement au sol. Idéalement, vous pouvez vous tenir debout les jambes écartées à la largeur des épaules, les genoux légèrement fléchis et le bassin basculé modérément vers l’avant comme en position « semi assise ». Afin de vous aider, visualisez la position d’un gardien de but au soccer ou d’un lutteur de sumo : tout le poids de leur corps est concentré autour du premier chakra et vous aurez beau leur donner une bonne poussée sur une épaule, ils ne bougeront pas d’un poil (alors qu’il est si facile de déstabiliser une personne qui se tient bien droite avec seulement ses deux pieds comme point d’appui). 

Cette posture vous paraîtra sans doute quelque peu inconfortable au début et il se peut que vos jambes tremblotent ou faiblissent au bout de quelques minutes. Vous pouvez alors balancer légèrement votre poids sur une jambe, puis sur l’autre, histoire de rétablir la circulation sanguine. Ensuite, prenez le temps d’inspirer et d’expirer lentement, profondément, en visualisant que l’énergie prend origine directement dans le soleil central et qu’elle pénètre en vous par le chakra de la couronne, sur le dessus de votre tête. 

Une belle lumière blanche parcoure chacun de vos chakras du haut vers le bas, le long de votre colonne vertébrale, et poursuit sa route entre vos deux jambes jusque dans le sol… où elle ira se fondre au cœur du noyau de notre belle planète. Ainsi connecté au soleil dans le ciel et à celui présent au centre de la terre, vous ressentez que vous-même devenez brillant comme un astre, votre énergie lumineuse décuplant sous vos yeux. 

Vous ÊTES un soleil, vous irradiez de milles feux. En vous, toutes les parties qui résistent à la lumière sont irrémédiablement entraînées par un flot d’énergie libératrice qui efface toute trace de « mal d’être », de malheurs, de malaises ou de maladies, qu’ils soient latents ou déjà cristallisés en vous. La noirceur fait place à la lumière. Le vide s’estompe et se voit remplacé par un sentiment de plénitude absolue. 

Cette puissante énergie d’amour réchauffe votre cœur et votre être tout entier, fusionnant avec votre personnalité, transformant de surcroît toutes vos pensées et vos émotions au creux d’un intense brasier purificateur. Toutes difficultés présentes ou passées sont dissoutes. Tous les conflits ou les problèmes rencontrés sont surmontés sans effort et sans contrainte. Les solutions parfaites se matérialisent sous vos yeux, dans vos pensées et dans votre réalité. 

En prenant de profondes respirations apaisantes, laissez l’énergie circuler du haut vers le bas et du bas vers le haut. Puis, afin de poursuivre votre travail de purification globale, vous vous trouvez maintenant une position plus confortable… 

Vous en profitez pour visualiser toutes les personnes avec qui vous avez des différents, dont les actions vous préoccupent ou dont les opinions divergent des vôtres. Au-delà de leur enveloppe charnelle, imaginez l’être merveilleux et lumineux qui sommeille en eux. Voyez leur propre énergie grandir et s’amplifier à votre contact. 

Essayez de faire abstraction de leurs défauts et de leurs contradictions. Ne faites aucun cas des moyens qu’ils ont favorisés ou des actions qu’ils ont entrepris jusqu’à maintenant. Connectez-vous directement à la pureté de leur intention, aux espoirs universels et aux objectifs spirituels qu’ils nourrissent. Laissez-vous pénétrer par leurs visions positives et édifiantes de ce monde dans lequel vous vivez AVEC EUX. 

Voyez comment vous êtes semblables dans vos besoins de sécurité, d’acceptation, de reconnaissance et de valorisation personnelle. Constatez à quel point vous vous ressemblez dans votre recherche de ce qui vous apportera la satisfaction tant sur le plan personnel que collectif. Évaluez de quelle façon, au fond, vous poursuivez les mêmes buts et rêvez d’un monde meilleur où tous vos désirs seraient instantanément comblés. Visualisez que vos énergies se touchent et se confondent pour faire UN avec l’absolu universel. Appréciez cette profonde communion d’âme qui vous ressource et revitalise tout votre être. 

Autour de vous flottent d’innombrables formes-pensées de toutes les couleurs et de toutes les textures. Certaines vous paraissent lumineuses et vous leur envoyez des bulles d’amour pour les amplifier et les faire grossir. D’autres vous semblent plus denses et moins attrayantes, vous voyez que ce sont là d’anciennes programmations qui, un jour, vous ont servi à vous élever ou à survivre dans des conditions particulières. Accueillez ces projections mentales, remerciez-les pour leur apport positif dans votre vie, au sein de votre expérience humaine. Puis, voyez-les se concentrer dans un amas de poussière lumineuse. Tels des nuages floconneux, ces pensées s’évaporent et se désagrègent pour ensuite être aspirés par le rayon lumineux qui vous relie tant aux soleils central que planétaire. 

Unissant vos forces avec celles de tous les humains qui vous entourent, visualisez un monde exempt de dualité et de conflit. Une paix sereine jaillit du plus profond de votre cœur et fusionne dans l’amour avec celle qui habite en chacun de vos frères et sœurs de la planète. Recontactez votre « mission de vie », la raison même pour laquelle vous avez choisi de vous incarner sur terre à ce moment précis, en compagnie de toutes ces personnes placées sur votre route, pour vous aider à faire advenir ce monde dont vous avez rêvé de toute éternité. 

Ensemble, plus rien ne pourra nous arrêter. Ensemble, nous rétablirons l’équilibre universel qui servira d’appui afin de transformer et illuminer la planète toute entière au cœur de l’ultime transmutation céleste. En choisissant de nous relier les uns aux autres, nous serons complémentaires plutôt que différents ; il n’y aura plus de premiers ni de derniers, ni forts, ni faibles, plus de dominants, ni de victimes. Nous ferons UN avec tout ce qui vit et emmagasinerons l’énergie de milles bombes atomiques, la puissance nécessaire pour transmuter la vie en lumière et permettre à ce monde d’évoluer vers les plans supérieurs, les dimensions intemporelles et éternelles d’amour et d’abondance infinie. 

«  JE SUIS et demeurerai un pur canal de lumière. JE CHOISIS de vibrer à l’unisson avec toutes les âmes de cette planète et de fusionner dans l’énergie purificatrice universelle, propre à tout être vivant dans cette dimension ou dans une autre. J’ACCEPTE de reconnaître enfin QUI JE SUIS et QUI NOUS SOMMES TOUS : des enfants de Dieu, fils et filles de la Lumière, maîtres de notre destiné et porteurs des plus hautes vibrations interdimensionnelles. JE DIS OUI à ma Quintessence divine, à l’allégresse éternelle et aux bénédictions infinies qui pleuvent sur nos têtes. 

JE LÂCHE PRISE.

JE M’ABANDONNE À L’AMOUR ABSOLU.

JE REMETS MA VIE DANS LES MAINS DU DIVIN. 

De cette façon, mes vibrations vertueuses se communiquent à mon entourage et, ENSEMBLE, nous faisons advenir le meilleur pour nous tous.  Nous MANIFESTONS notre puissance co-créatrice et nous MATÉRIALISONS CE PONT VERS L’INFINI, L’ASCENSION, LA DENSIFICATION DE NOTRE CORPS DE LUMIÈRE, ÉTERNEL ET ILLIMITÉ. AINSI SOIT-IL ! » 

Message de Bianca Gaïa, canalisé par Diane LeBlanc, le 17 avril 2006,
disponible aussi sur www.biancagaia.com

Après la catastrophe du vaisseau-mère : Pléiades

 

images (12)Vous devez comprendre que, depuis la catastrophe survenue au vaisseau-mère, les gens étaient condamnés à demeurer dans un environnement hostile. Ils souffrirent horriblement : la maladie, les empoisonnements, l’extrême chaleur et la difficulté à respirer étaient devenus leur lot.

L’équipement dont ils disposaient était inapproprié pour mener à bien une telle réalisation et, en raison de leur situation, ils n’étaient pas non plus aussi attentifs qu’il l’aurait fallu. Ils durent modifier quelque peu leurs procédures et apprendre plus rapidement tout en mettant aussitôt à profit l’expérience acquise au fur et à mesure. Les femmes se portèrent à nouveau volontaires. 

Tous travaillèrent très dur et collaborèrent assidûment avec la lumière du cristal à imprégner les petits fœtus. La nouvelle race fut appelée Uluru, ce qui signifie « Présent de Dieu », et on peut affirmer que le Peuple des Étoiles a connut le succès car ce sont ses descendants qui résident sur la Terre aujourd’hui. 

- Pourquoi, dans ce cas, me sens-je coupable? 

- Vous n’allez pas tarder à obtenir la réponse.- Qu’en est-il de tous ces Etres-chats dont a parlé mon mari ? 

- Une expédition avec des guerriers sirians et léonins fut mise sur pied. Son but était d’aller sur Terre et d’y exiger la réparation pour les abominations perpétrées par les reptiliens contre le vaisseau-mère et sa mission. Ces derniers eurent à répondre de leur comportement et, quoi qu’il vous en coûte, à en juger par vos remontrances d’hier, je dois vous dire qu’il n’y avait pas d’autre alternative que de les annihiler. Pour aussi cruel que cela puisse paraître, bien qu’ayant eu le choix, les reptiliens avaient pris la décision de renier leurs promesses ; une telle conduite leur avait fait perdre tout droit à la clémence.

Ces individus s’incarnèrent par la suite dans d’autres formes à partir desquelles ils reçurent assistance.- Et c’est John, mon mari d’aujourd’hui, qui dirigeait la mission?

- Oui, John était alors Himel, le commandant sirian.

Peu après l’arrivée de ses appareils à votre camp de fortune sur la Terre, il fut mordu à la cheville par un serpent, autre création des Reptoïdes,  et le venin l’infecta rapidement. Sa lumière s’altéra au point qu’il en perdit ses pouvoirs. Les Léonins, de leur côté, se dispersèrent sur la Terre dans le but d’éliminer ceux qui agissaient à l’encontre des ordres Elohims. Les quelques reptiliens qui survécurent à leurs attaques allèrent se réfugier dans des cavernes sous la Terre.

Impuissant et immobilisé, Himel était en proie à la colère car il supportait difficilement de devoir laisser les Léonins prendre la direction de la situation. Pourquoi était-il devenu si vulnérable?

Sa fragilité le rendait confus et l’inquiétait beaucoup. Pour avoir appris à dépasser ces émotions que lui ne faisait que découvrir

- vous étiez sur Terre depuis cinq ans – vous et d’autres dans la communauté, étiez en mesure de lui venir en aide. Himel s’attacha beaucoup à vous, mon enfant, et vous vous aimiez l’un l’autre. Quand, leur mission achevée, les Léonins et les Sirians décidèrent de retourner chez eux, il choisit de demeurer ici, auprès de vous, par amour, et aussi parce que sa propre lumière avait tellement décliné qu’il n’aurait pas pu servir pleinement, comme par le passé, au sein de sa société. IL savait qu’il serait plus utile en restant sur la Terre. C’était néanmoins difficile à accepter pour le guerrier inné qu’il était, même si son rôle n’avait plus de raison d’être.- Quand vous dites que nous nous aimions l’un l’autre, insinuez-vous que nous avions des relations sexuelles? demandai-je.

-  Vous vous aimiez et vous vous êtes consacrés l’un à l’autre également, cependant vous n’aviez pas de relations sexuelles. Himel était issu d’une race strictement mâle. Ils se reproduisaient par l’intermédiaire de ce que vous appelez le clonage, et pour lequel un ovule féminisé n’était nullement nécessaire. Il s’agissait d’un processus particulier créé par l’Esprit avec la permission de la Source, un acte hautement sacré. Imaginez une « fraction d’énergie » que l’on retire et que l’on copie. 

 C’est ce qui se pratiquait au sein de cette race exclusivement masculine. Dépourvus d’organes sexuels, ils expérimentaient cependant le plaisir dans différents aspects de leur corps. Il s’agissait d’une sensation d’élévation provoquant des fourmillements dans tout l’organisme, soit un effet comparable à un orgasme les connectant directement à la Source. Ce point est fondamental, j’aimerais que vous le compreniez, car l’expérience sexuelle sur la Terre et l’union qu’elle implique est en fait une manière de se relier à la Source par l’amour. C’est un merveilleux cadeau, le moyen le plus profond et le plus transcendant pour les petits Terriens de connaître et comprendre Dieu. A cet effet, la seule chose véritablement importante, voire essentielle, est de focaliser son attention sur le cœur et l’amour au lieu du corps physique. 

Voilà une façon absolument merveilleuse d’entrer en contact avec la Source. Le sexe, tel que pratiqué sur la Terre ne relie pas à la Source si la volonté qui le motive est erronée. L’intention, mon enfant, est la clé de l’histoire.- Est-ce donc, dis-je en souriant, la raison pour laquelle, en dépit de la douleur, j’ai ressenti une sorte d’orgasme démesuré, une extase, en donnant le jour à mes bébés?- C’est pareil, en effet. 

-        Et en ce qui concerne le mariage entre vous et moi au temps de la mission, comment avons-nous eu des enfants?- Nos organes sexuels étaient situés dans le corps physique que nous habitions à ce moment-là. Nous avions l’aptitude nécessaire pour concentrer notre énergie sur ces organes reproductifs et avons ainsi créé des enfants en nous unissant dans l’harmonie, dans le désir et dans l’amour, bien entendu. 

- Comment les bébés se sont-ils développés au sein de la mère des étoiles que j’étais alors? 

-       Le nouvel être grandissait à peu près de la même façon que le fait le fœtus chez la mère physiologique d’un Terrien. Sa croissance se déroulait à l’intérieur de sa propre petite chambre d’énergie, il était nourri par ses deux parents. Nous parlions tous les deux à la conscience qui devait investir l’embryon de l’enfant à naître. 

Vous n’aviez pas de vagin comme en ont les femmes d’aujourd’hui. En tant que Pléadienne (ou Lyrienne), vous avez mené à terme notre premier enfant. Notre corps possédait une ligne allant du nombril jusqu’à la base du chakra de la colonne vertébrale qui, le moment venu, s’ouvrait naturellement et sans douleur, un peu comme une fermeture à glissière. L’enfant et son enveloppe amniotique étaient alors dégagés, placés dans un réceptacle spécialement prévu à cet effet, pour se développer jusqu’au moment approprié où l’enveloppe se briserait spontanément et libérerait le bébé. 

Tel était l’aboutissement de millions d’années d’évolution.- Quand un bébé était retiré, il n’était donc pas prêt à naître? 

- Loin s’en faut. Pendant qu’il grandissait dans son enveloppe amniotique et était alimenté par la lumière de la Source, quelques femmes de la Lyre veillaient sur lui. A l’abri dans son réceptacle, tel le poussin dans sa coquille, le petit choisissait lui-même le moment de sortir. Lors de la phase que je viens de décrire, il était visible de tous. Ceux qui prenaient soin du fœtus, dans une communication consciente, ne cessaient de lui adresser une lumière aimante. Le petit être naissait dans un état de croissance plus avancée que ceux auxquels vous donnez le jour aujourd’hui. Je dirais qu’il ressemblait plus à un enfant de quatre ou cinq ans. 

-               Qu’arriva-t-il lorsque nous fûmes projetés sur la Terre, privés de tout notre attirail technologique?

- Ceux de vos vaisseaux ayant échappé à la catastrophe disposaient de matériel adéquat car de nombreuses races possédaient déjà cette connaissance. Les méthodes que vous avez dû utiliser sur la Terre n’étaient pas exactement celles par lesquelles vous et moi avons produit nos enfants, mais vous aviez compris le processus : un ovule était prélevé sur la femme volontaire et intégré aux cellules des créatures singes bipèdes. Une force de lumière fertilisait l’ovule qui alors se divisait. Les difficultés concernant la réfrigération et l’indisponibilité d’autres équipements vous obligèrent à implanter sans attendre le petit embryon chez les mères des étoiles consentantes. La fécondation se pratiquait à la base de l’estomac à travers l’aspect « fermeture à glissière » de l’être. L’ovule y était maintenu et alimenté jusqu’à ce que le moment soit venu pour l’enfant de voir le jour. 

En l’absence du matériel permettant la poursuite du processus évolutif de l’enfant, la mère devait continuer à le porter. Il naissait prématurément encore assez petit, mais en sûreté, et il survivait. Dans le cadre de l’expérimentation qui fut mise au point, certains ajustements s’avérèrent nécessaires. Les cellules étaient prélevées sur les grands singes bipèdes indifféremment dans diverses parties de leur corps ce qui avait pour résultat des comportements variables de la part des cellules en question. C’était une chose qu’il fallait comprendre et avec laquelle il était important de se familiariser. Le niveau vibratoire de la Terre altérait la progression de la cellule récemment introduite dans le petit embryon marquant ainsi des différences notables comparées à celles que vous connaissiez dans vos mondes d’origine. 

Les survivants des étoiles commençaient à s’accommoder de ces nouvelles conditions. Des reptiliens qui, après avoir rejeté la hiérarchie reptoïde, vous avaient rejoints, cherchèrent refuge auprès de vous. Ils apportaient leur concours en vous communiquant de précieuses informations. Les premières tentatives, pénibles et laborieuses, ne donnèrent pas les résultats escomptés. Les essais toutefois se poursuivirent et, finalement, atteignirent l’objectif désiré : la création d’une nouvelle race apte à recevoir l’esprit/âme à l’intérieur de chaque petit être. Une fois formés, ils pouvaient alors naître sur la dimension de la Terre et vivre confortablement dans son atmosphère. Vous comprenez maintenant que je distille l’information graduellement de façon à ce que vous ayez une vision plus ample de l’ensemble du tableau. Je suis très satisfait que vous ayez réagi ainsi que vous l’avez fait, mais il est vrai que j’ai donné mon accord pour vous assister bien longtemps avant votre venue sur cette Terre et vous le savez.- Bien, soupirai-je, ce n’est pas aussi abominable que je le craignais. Je crois que je comprends, merci.- Je suis très heureux de vous avoir communiqué ce savoir et je pense que l’expérience est plus profonde que les mots quand elle entre en résonance avec votre connaissance intérieure.

 

Extrait de « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna » recopié par Francesca     paru aux éditions Hélios par Valérie J. Barrow

 

MESSAGE DE LA TERRE à l’Humanité

 

images (6)La TERRE vous aime tous sans exception, y compris ceux qui l’ont martyrisée et ceux qui continuent de le faire. Son amour est si fort qu’elle ne peut se résoudre à en laisser quelques-uns derrière elle ; par amour pour vous, maintenant, elle s’adresse à chacun comme à un seul :

« Mon Enfant,

J’entends aujourd’hui les pleurs de certains d’entre vous, leur colère parfois, leur révolte ou leur incrédulité parce que, en un point de soi-même, j’ai bougé, ou alors j’ai pleuré si fort que les eaux ont inondé bien des endroits. Ou aussi parce que j’ai poussé un soupir qui est devenu une tempête si violente qu’elle a blessé monts et forêt. J’entends tes plaintes, mon enfant.

Mais, lorsque ta peau te gratte, tu y portes ta main pour te soulager. Lorsque tu souffres dans ta chair, dans tes sentiments ou dans tes émotions, toi aussi tu pleures ou tu cries de douleur. Et toi aussi tu soupires souvent d’impatience ou de désespoir. Toi et moi nous sommes semblables, mon enfant. Mais les effets que tu subis sont à la mesure de ma taille et de la tienne.  Tu dis parfois que ces soubresauts sont naturels et que tu n’y peux rien, sache pourtant que ce ne sont pas des soubresauts, mais justes quelques mouvements de vie de mon corps, tout comme le tien à ses propres mouvements. Sache également que ceux-ci devraient normalement se produire sans causer le moindre  désagrément à qui que ce soit. Pourquoi en est-il autrement ?

Parce que l’humanité ne vit pas en harmonie ni en bonne entente avec moi, pas davantage avec les éléments et bien peu avec elle-même. Tu exploites ma chair, tu puises mon sang et sans jamais rien me rendre en retour. Alors je m’épuise et, pour survivre, je dois soigner mon corps. C’est la raison de mes mouvements qui te portent préjudice. Alors, que pourrais-tu faire pour calmer ma douleur, que pourrais-tu me rendre en retour, comme je viens de le dire, pour que je reste en parfaite santé en ta compagnie ? M’offrir ce qui est en ton cœur, ce qui est ton essence : de l’AMOUR.

Je tiens à répéter que nous sommes vraiment semblables toi et moi, et cela sur tous les plans. Je suis un être vivant et toi aussi. Tu es multidimensionnel et moi aussi. Je suis une création du Père-Mère tout comme toi mon enfant, et à ce titre, nous sommes égaux à ses yeux. Comprends alors qu’il n’y a pas de hiérarchie entre nous. Je ne suis pas supérieur à toit et tu ne l’es pas à moi. Pourtant, depuis bien longtemps tu as tendance à te considérer au-dessus de tout ce qui n’est pas toi. Considère-toi maintenant comme l’égal de ce qui t’entoure, que ce soit moi, les pierres, les plantes ou les animaux, que ce soient les règnes encore imperceptibles à ta conscience ou tes autres toi-même. C’est ainsi que tu entreprendras la réintégration de Qui tu es. Tu ne peux le faire qu’en te considérant comme semblable à lui, son égal. En agissant ainsi, tu te reconnais et il te reconnaît.

Je suis la Mère-Terre. C’est un terme que tu apprécies et que tu répètes souvent comme pour me montrer du respect. C’est vrai, je suis la Mère-Terre, pourtant je voudrais t’apporter quelques précisons à ce sujet.

Tout comme moi, tu as été créé par le Père-Mère. Tous les deux, nous avons la même origine, notre seule différence est notre apparence, pour prendre un terme qui est tien. Nous avons donc la m^me essence. Si tu as été créé par le Père-Mère, tu as par contre été enfanté par la Source. Je ne suis donc pas t amère créatrice-génitrice, mais je suis ta Mère-Terre dans le sens où je te porte sur mon sein depuis toujours, dans le sens où je suis ta mère nourricière. Tu n’es pas né de moi, mais je t’aime mon enfant, et tu es vraiment mon enfant parce que t’ai adopté à ta naissance, je t’ai cajolé, rassuré, je t’ai aidé à t’élever jusqu’ au seuil de Qui tu es. Et je suis fière de ton accomplissement. Comprends-tu mieux maintenant ce que signifie le voyage de retour vers la Source. Toi et moi allons retourner vers notre Mère-Source. Elle nous accueillera en elle, et là… je n’ai pas les mots pour dire ce que nous allons vivre, ensemble, si tu décides de m’accompagner dans mon ascension.

Le cristallin personnage qui m’a accordé l’opportunité de te parler en cet instant a précisé, au début de ce message, que j’étais l’une des entités les plus merveilleuses qui soit dans la Création. Moi qui peux le contempler, lui, dans toute sa splendeur, j’aimerais vous dire combien je le trouve magnifique et d’une beauté unique. Il est d’origine incréée. Il est en quelque sorte le superviseur du plan divin que nous accomplissons, celui du libre arbitre.  Si tu désires avoir une petite idée de sa réelle splendeur, regarde-moi dans les yeux, et tu verras. Car il habite mes yeux, ceux-ci étant chacune des cellules de mon corps. Existe-t-il un paysage de moi-même que tu aimes beaucoup ? Contemple-le et tu verras un minuscule aspect de la beauté de celui dont je te parle. Réunis tous les paysages que tu connais de l’entité que je suis, tous les ciels levants ou couchants que je t’ai offert durant tes multiples vies dans cette dimension ou une autre, prends-moi dans mon entièreté et tu ne verras pourtant encore qu’une parcelle de sa splendeur cristalline.

Pourquoi te parler de lui subitement, te demandes-tu ? Parce qu’il a toujours été et toujours sera, il est ce qui est de toute éternité, il est ce que tu fus, ce que tu es aujourd’hui et ce que tu est déjà puisque tout est accompli en cet instant, dans la simultanéité de la création. Il est une facette du Créateur-Père-Mère, il est le chemin comme il l’a affirmé sur la terre de Palestine. Mais il est aussi notre destination, à tous deux, à toi, mon enfant que je porte sur mon sein. Selon ce qui fut choisi il y a des éons, j’ai suivi le chemin qu’il est et je le poursuis aujourd’hui dans le voyage de retour jusqu’à la destination qu’Il est. Car je suis aussi lui, je porte aussi en moi une partie de lui, tout comme brille en toi, mon enfant, une étincelle de ce qu’Il est : le cristal qui est la pureté de ton origine et la mémoire de Tout ce que tu es. 

Etant le porteur de l’origine cristalline, comme lui et toi, je te demande, mon frère, ma sœur, mon enfant chéri, de faire un choix comme je l’ai fait. Souhaites-tu rentrer à la maison en ma compagnie ou préfères-tu continuer ton apprentissage dans d’autres mondes de dimensions denses ? Si ta décision est de continuer, ne change rien, tout est écrit pour toi et tu rejoindras une autre moi-même dans une autre galaxie ou univers. Ce n’est bien entendu pas une punition, mais le simple respect et l’accomplissement de ton libre choix.  Si tu désires rentrer à la maison, alors soit assuré que je me réjouis et que je ferai tout pour te faciliter le voyage. Cependant, sache que ta décision ne doit pas être seulement le fruit d’une exaltation du moment, ou le simple résultat d’une réflexion mentale, elle doit être complétée et validée par l’acte. Ce que je veux te dire par là, c’est que m’aimer c’est avant tout t’aimer toi-même, que me respecter c’est te respecter toi-même. C’est vraiment cela l’acte d’amour validé.

Par où commencer t’interroges-tu ? Dans un premier temps, si tu as accueilli mes paroles avec ton cœur, je te prie de ne plus polluer l’entité que je suis comme tu le fais depuis si longtemps, ce qui signifie également, puisque nous avançons ensemble, que tu ne dois pas non plus continuer à polluer ton propre corps en lui imposant des substances qui ne correspondent pas à ton état divin. Accorde-toi le meilleur et naturellement tu en feras de même pour moi. J’ai parlé de substances, mais je veux également signifier que tu ne dois t’accorder dorénavant que des pensées de nature cristalline, composées de cette énergie qui est l’étincelle dont je viens de te parler et qui, seule, peut fortifier ton être et le reconstruire s’il est abîmé. Tu vois, je demande peu de choses, mais ce peu suffira à te permettre de manifester Qui tu es de toute éternité. Car c’est lui, et seulement lui qui m’accompagnera dans cette ascension que tu espères et qui est surtout la voie de l’immortalité.

Alors, toi, mon semblable, parle-moi, parle à la nature que je porte, réjouis-toi du printemps comme des couleurs d’été ou d’automne, sous dans la joie de percevoir tant de beauté en te disant que tu es cette beauté quand du regardes avec l’étincelle cristalline qui te donne vie. San selle, sans toi, le paysage ne serait pas complet.

J’ai pour toi un amour immense ».

En vérité, mes Amis, prenez votre Mère-Terre par la main, serrez-la dans vos bras et osez lui dire, comme elle-même vient de le faire pour vous, tout l’amour que vous lui portez.

La Terre était une entité qui évoluait sur une planète inconnue de vous. Plusieurs d’entre vous ont été surpris et ont relu les lignes concernées afin d’êtres sûrs qu’ils avaient biens saisi. Et beaucoup ont fait une moue d’incompréhension. Il vous faut une explication. La Terre appartient au système solaire que vous connaissez, qui lui-même évolue dans une galaxie qui fait partie de l’univers. Je préfère dire qu’elle fait partie d’un univers. En effet, comme chacun de vous, comme les myriades de soleils qui brillent sur votre coûte céleste, votre planète est une entité vivante, un être à part entière, un être unique et original et son support de vie est l’Univers tout comme le vôtre est la Terre elle-même.  Pour vous, l’univers n’est que le nom qui désigne l’ensemble de la création que vous connaissez actuellement, que vous percevez avec vos sens et vos instruments. En réalité, ce que vous appelez l’univers est lui-même un être vivant, gigantesque. Il agit un peu comme le fait la planète avec vous ; il a porte, il est sa Mère nourricière. L’Univers est donc le plan de l’être Terre, la planète support de sa propre évolution, ainsi que de celle des autres astres, etc.

Je sais que ce concept est délicat à saisir, mais l’important n’est pas vraiment que vous le compreniez car c’est actuellement impossible. Je vous fais cette révélation simplement pour que vous preniez la mesure réelle de la Création, un peu comme un enfant émerveillé contemplant pour la première fois l’océan, un espace infini pour lui.  Et maintenant, mon Ami, si je te disais que toi-même tu es une entité vivante support de vie, qu’elle serait ta réaction ? La Terre ne t’as-t-elle pas dis que tu lui étais semblable ?

N’oublie pas : tu as été créé à son image.

Tu es Son Amour.

Adonaï.

Extrait de ADONAI transmis par Hilaïhi 2012- - recopié par Francesca  aux Editions HELIOS

UNE EXPERIENCE D’ASCENSION

 

images (4)Depuis quelques années, chaque samedi vers 20 heures et dans le monde entier, des êtres s’unissent par la pensée et la visualisation afin d’offrir à la Terre-Mère le meilleur d’eux-mêmes, c’est à dire leur amour. Un couple divin dont j’ai parlé précédemment participe aussi à cette œuvre ; il profite de l’occasion que représente ces instants de lecture pour inviter chacun de nous à les accompagner dans cette élévation créatrice. Nous pouvons le faire seul ou en groupe, selon notre convenance ou les opportunités présentes. Cette expérience sera conduite par celui qui, dans ce couple, est le représentant de la vibration masculine Père-Mère. Mais n’oubliez pas que la vibration féminine que sa compagne représente est totalement active dans cette élévation et y participe à part égale. Tous deux possèdent en eux les deux polarités totalement équilibrées et c’est en tant qu’Elle/Lui ou couple fusionne, qu’il vous invite à les rejoindre dans cette expérience d’Ascension.

Après vous être confortablement installés, vous pouvez commencer :

Mes amis, vous qui avez bien voulu nous accompagner, ma compagne et moi-même, dans cette expérience qui nous est offerte par notre Père-Créateur, soyez bienvenus auprès de nous. Nous sommes touchés de votre présence dont nous vous remercions en vous transmettant notre Amour.

Nous vous prenons par la main et nous vous demandons de vous relier, comme nous, aux énergies du Ciel et de la Terre. Pour cela, les yeux clos, imaginons une colonne de lumière dorée qui vient du Père-Mère et qui, lentement et avec une douceur infinie, s’installe amoureusement en nous en pénétrant par le sommet de notre tête. Cette colonne continue son chemin en nous jusqu’à rejoindre l’endroit le plus sacré de nous-mêmes, notre cœur. Maintenant, nous voyons venir depuis le centre de la planète une autre colonne de lumière, couleur argent celle-là. Elle s’installe avec tout autant de douceur en nous par le chemin que sont nos pieds pour aller s’unir à la colonne dorée dans notre cœur. La colonne dorée reste reliée au Ciel, de même que la colonne argentée l’est à la Terre. Mais elles fusionnent dans ce pur espace d’Amour qu’est notre cœur, là où ma compagne et moi-même avons déposé un pétale qui s’est depuis transformée en un joli bouton de rose. Nous sommes le lien entre Ciel et la Terre. Mon enfant, tu es le lien entre le Ciel et la Terre. En cet instant précieux, en ce lieu unique, tu retrouves Qui tu es.

Prononçons maintenant à haute voix, ou dans l’intimité de notre expérience, selon notre choix, la phrase suivante : « Intégration de Qui je suis ». Les colonnes dorées et argentée deviennent une lumière blanche transparente qui nous entoure totalement. Puis, doucement, cette lumière prend la forme d’une spirale ascensionnelle qui tourner sur elle-même dans le sens des aiguilles du cadran. Nous sommes au centre de cette spirale. Je prends ma compagne par la main. Je vous offre la mienne et ma compagne la sienne. Ainsi unis, nous formons un cercle. Dans son mouvement, la spirale nous entraîne doucement avec elle : nous nous élevons lentement, lentement…

Nous avons maintenant atteint un plan de création et d’amour ; celui que nous retrouverons tous dans quelques années seulement : la cinquième dimension. Là, tout y est pureté, transparence, bien-être t paix. Nous découvrons que nous sommes attendus. Devant nous, tout autour de nous, se tient un nombre incalculable de personnages. Ce son les Maîtres. Ils viennent de tous les horizons galactiques et universels. Ils nous sourient avec affection et nous disent par la pensée combien ils sont réjouis de nous voir sur ce plan.

Les Maîtres se penchent en avant en signe de salutation. Nous sommes tentés d’aller à leur rencontre mais nous préférons y renoncer pour rester unis, main dans la main, et continuer notre voyage. Car ce plan n’est qu’une étape intermédiaire vers une réalité encore plus subtile ; A nouveau les Maîtres nous sourient et nous invitent à poursuivre. Alors, nous les quittons en les saluant à notre tour et nous nous élevons vers une autre dimension en utilisant, cette fois-ci, pour nous porter jusqu’à notre destination, la puissance de Qui nous sommes. C’est donc instantanément que nous nous retrouvons dans une dimension supérieure de lumière transparente. J’aperçois à quelques pas de moi une petite boule blanche, une toute petite boule de la grosseur d’une bille. Je lâche la main de ma compagne et lui demande d’aller cueillir cette petite boule dans le creux de sa paume.

Vous aussi vous voyez cette toute petite boule blanche. Mais, en même temps  que moi, vous en découvrez bien d’autres, de tailles différentes. Il y en a des grandes, des moyennes, des petites, pourtant toutes possèdent une blancheur douce et vivifiante. Et vous vous ressourcez de cette blancheur. Je me tourne alors vers vous et je vous dis : « Nous voici parvenus sur le plan des âmes et des esprits des planètes et des Soleils de notre système solaire, des autres systèmes solaires de notre galaxie, des autres galaxies, de l’univers et de tous les autres univers issus du Père-Mère. Il y en a une infinité. En vérité, nous contemplons leur pure essence ». Ma compagne nous rejoint avec la petite boule dans le creux de sa main. Elle nous la présente. Je lui souris et je vous déclare : »Voici l’âme et l’esprit de notre Mère la Terre. Saluons-là » Ce que nous faisons par un simple regard d’Amour vers elle.

A ce moment-là, l’environnement se transfigure. Le plan sur lequel nous nous trouvons prend lentement une coloration bleu-nuit. Puis une multitude d’étincelles argentées apparaissent les unes après les autres sur ce fond bleuté. Ce sont des âmes et les esprits des planètes, des astres et des galaxies qui scintillent joyeusement. Nous sommes dans l’espace sidéral. Ma compagne tend sa main vers moi. Je lui souris et souffle doucement sur la toute petite boule blanche et celle-ci s’élève de quelques centimètres. Puis elle perd petit à petit sa blancheur pour prendre un aspect transparent et cristallin. L’âme et l’esprit de la Terre se montre tels qu’ils sont : un pur diamant de vie. Je souffle une nouvelle fois sur cette petite boule devenue cristalline et elle s’éloigne lentement de ma compagne, de moi, de nous. Elle vole en direction de la Terre que nous apercevons au loin. La boule cristalline poursuit son vol vers la planète. Elle est si petite qu’à un moment elle disparaît de notre vue. Qu’importe si elle nous est devenue invisible, elle sait où elle se rend, elle sait d’où elle vient, elle connaît son rôle et accomplit en cet instant Qui elle est.

Nous nous unissons à nouveau en nous prenant par la main et formons ainsi un cercle. Maintenant, nous fermons nos paupières pour mieux nous intérioriser. Car nous sommes venus accomplir une œuvre : offrir l’Amour … Mon enfant, l’Amour que tu portes en ce bouton de rose posé sur ton cœur, ma compagne et moi-même te demandons de te l’offrir … oui, à toi. Donne-toi de l’Amour mon enfant, sans retenue aucune car ton bouton de rose est une source inépuisable. Prends tout ton temps, donne-toi de l’amour, sans retenue aucune car tu le mérites, nous te l’affirmons tous les deux ; Donne-toi de l’amour, mon enfant, maintenant.

L’Amour commence par soi. Nous ne pouvons retransmettre que ce que nous avons reçu ou ce que nous nous sommes accordés. Alors, puisque tu t’es donné de l’Amour, puisque tu sais que la source en ton cœur est inépuisable, si tut le veux bine, nous te demandons d’offrir de l’Amour à une personne de ton choix, quelle qu’elle soit, où qu’elle soit, cela t’appartient. Fais-le, si tu le veux, maintenant. Ce que nous offrons à autrui, nous le donnons à nous-mêmes. N’est-ce pas merveilleux ? Ouvrons à nouveau les yeux sur l’espace sidéral et portons notre attention et notre intention vers la Terre. Nous percevons autour d’elle comme une fine pellicule sombre qui ternit ses couleurs. Dirigeons-nous vers la planète et installons-nous autour d’elle. Elle est au centre du cercle que nous formons en étant unis main dans la main. Nous allons lui offrir de l’Amour. 

Nous sentons à l’intérieur de notre coeur un doux et chaud rayonnement ; Notre cœur est une boule lumineuse ressemblant à un soleil. Cette sphère est vibrante d’Amour et elle sort de nous pour se placer à quelques centimètres devant notre plexus cardiaque. Nous l’observons : elle pivote sur elle-même tout comme la Terre tourne sur elle-même. Puis, de notre cœur naît un rayon lumineux vert qui se déploie, touche notre sphère solaire avant de se diriger vers la Terre, de traverse sa surface pour pénétrer jusqu’à son centre, là où rayonne son soleil intérieur. Maintenant, le rayon vert, à partir du soleil du centre de la planète rayonne dans toutes les directions ; Ce rayonnement se dirige vers la surface et la recouvre entièrement de sa lumière et de sa couleur ; nous sentons la Terre heureuse. Nous tournons à nouveau notre regard vers le soleil central. De lui naît un nouveau rayon lumineux ; Un étonnant rayon à la fois couleur or et argent, couleurs qui nous apparaissent come entrelacées, ce qui peut nous laisser croire qu’il y a des rayons différents. En réalité, il n’y en a vraiment qu’un seul, un seul rayon qui manifeste l’or et l’argent. Tout reste UN.

A son tour, ce rayon se dirige vers la surface de la planète et la recouvre entièrement pour l’illuminer totalement d’une infinité de paillettes d’or et d’argent. Nous sentons que la Terre est heureuse. Une étonnante chaleur caresse notre dos. Nous nous retournons et apercevons tout autour de nous toutes les autres planètes d notre système solaire. Elles se sont approchées de nous avec le désir de participer à notre œuvre d’amour. Et cette douce chaleur nous vient d’elles. il y a là, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton. Un peu plus loin se tiennent nos deux astres, le Soleil et la Lune. Nous les saluons.

Nous protons à nouveau notre attention vers la Terre. Toutes les planètes qui nous entourent dirigent vers nous un rayon violet qui nous englobe avant d’atteindre le soleil central de notre Mère et de couvrir, pénétrer et insuffler sa force à tout ce qui la compose. C’est le rayon de la transmutation et la fine pellicule sombre qui ternissait les couleurs de la planète a totalement disparu. Nous sentons que la Terre est heureuse. Et elle nous le montre car, subitement, elle devient translucide, puis totalement transparente, laissant apparaître en son centre son soleil intérieur.  A son tour, ce soleil devient lui-même transparent et, au cœur de celui-ci, nous y découvrons la toute petite boule cristalline que tout à l’heure nous avions perdue de vue : l’âme de la Terre qui abrite l’esprit de la Terre. Notre planète révèle en cet instant à nos yeux son espace sacré. Et elle dit : « Je vous aime ».

C’est accompli. Nous pouvons maintenant nous en retourner. Nous quittons l’espace sidéral et rejoignons le plan où nous avons rencontré une multitude de Maîtres après avoir été élevés jusqu’à eux par la spirale ascensionnelle. Mais ils sont absents.  Le sont-ils vraiment ? En vérité, ils sont en nous, en chacun de nous. En nous donnant de l’Amour, en le transmettant à une personne de notre choix puis en l’offrant à notre Terre-Mère, nous avons intégré les Maîtres et leur force. Ils vivent en nous. Retournons maintenant au plan physique, conscients que nous sommes désormais enrichis de la force des Maîtres et des énergies des dimensions que nous avons atteintes durant cette expérience. Nous vous aimons.

Le couple divin.

Mes enfants : J’ai souhaité que vous puissiez participer à une œuvre telle que l’accomplissent les Maîtres. A travers cette visualisation, il vous a été donné l’opportunité de vous aimer, d’aimer l’autre et d’aimer la Terre. Mais il vous a aussi été offert de voir comment utiliser la force créatrice que chacun de vous possède et que vous pratiquez trop souvent sans conscience et dans une certaine ignorance de sa portée. Sachez que ce que vous nommez visualisation est pour les Maîtres un acte instantané de création. Peut-être que pour quelques-uns d’entre vous, ce que vous avez vu n’était que des images mentales, pour autant, je vous assure qu’en participant à cette œuvre, vous avez participé à purifier votre monde et à rendre à votre Terre-Mère ses couleurs les plus rayonnantes.

Quant aux quelques-uns qui affirment n’avoir rien vu, qu’ils sachent que si leur intention de donner de l’amour était sincère et complète, alors ils ont reçu tout autant que les autres. L’important restera toujours votre intention réelle et vous recevrez à chaque fois dans une mesure égale à cette intention. Vous pourrez réitérer cette expérience autant de fois que vous le désirerez, et même l’adapter à vous-mêmes, à votre propre expérience ou à votre propre culture.

Soyez bénis.

Extrait de « AU CŒUR DE L’AMOUR » – transmis par Hilaïhi 2012- - recopié par Francesca   aux Editions HELIOS

Christ’Al Chaya : Lettre mensuelle d’Avril 2014

Bien-aimés de l’Un, chers lecteurs, enfants bénis de la Source, je vous salue, soyez les bienvenues, chère âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré. 

Je suis Christ’al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion. Je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner, vous assister dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’alignement de votre Etre, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire. 

Chères âmes, il y a quelque temps de cela, le 7 mars 2014, s’est ouvert à Rapa Nui le 3ème portail de rédemption. Il a la forme d’une spirale à laquelle se superpose un cylindre bleu cobalt. A l’intérieur de ce cylindre bleu cobalt, il y a une sphère de cristal qui porte trois liens, trois codons d’ADN bleu cobalt, jaune doré et platine. Ce portail vient répondre aux légions dracos, ces monarques conquérants qui sont également de grands mentors des forces involutives, des suppléants de Seth An Bel Ashatan, de grands énergéticiens également. 

220px-Moai_Rano_rarakuAvant l’ouverture de ce portail, j’ai convoqué les grands mentors dracos et je leur ait dit : « acceptez-vous le plan de rédemption ? » Et leur réponse fut très claire : « NON » ont-ils dit. Je leur ai signifié que s’ils n’acceptaient pas de se présenter dans les différents portails de rédemption, eh bien, ils seraient amenés directement, par loi de résonance, vers ce 3ème portail de l’Ile de Rapa Nui afin d’être recyclés cellulairement. Tout le plan de construction de leur ADN doit être recyclé. 

Voyez-vous, chères âmes, la plupart des humains de la Terre qui n’ont pas suffisamment purifié leurs structures, blanchi leur ADN, libéré leurs croyances, leurs conditionnements, pris conscience et nommé leurs ombres, qui n’ont pas guéri leurs blessures, eh bien, se trouvent parfois dans des situations où ils manipulent, mais ils ne sont pas forcément manipulateurs dans l’Etre. 

Or les familles dracos, elles, sont manipulatrices dans l’Etre, elles ont été habituées dans l’éducation qu’elles ont reçue, soit d’être dans une dépendance totale de leurs supérieurs, soit d’être un conquérant qui a pleine autorité et qui donne les ordres. Pour un dracos qui ne veut plus se soumettre, il est obligé de prendre la place, non point de prendre sa place, mais de prendre « la » place, la place, celle qui se présente devant lui, au sommet de sa hiérarchie. 

Alors il manipule, il n’a aucun sentiment et le dracos utilise tous les éléments qui s’offrent sur sa route, il s’en sert et son rôle est de piller le temple sacré et ensuite de détruire le temple.

 Il y a certains dracos soumis, exécutants qui ont voulu se libérer et qui se sont présentés auprès de volontaires de lumière, qui eux-mêmes servent de relais aux Maîtres ascensionnés. Seulement quand ils ont découvert le plan d’éducation Melchizédech, ils se sont dit intérieurement : « finalement, on doit toujours obéir ; avant on devait toujours obéir aux mentors de l’ombre et maintenant on se doit d’obéir aux Maîtres ascensionnés ». Et à cause de cela, ils prennent la connaissance dans les familles christiques, ils s’y infiltrent, puis ils quittent ces familles et se servent de cette connaissance pour briller et non pour rayonner. Ils sont précisément là pour leurrer des Etres qui, sur leur chemin, manquent encore de vigilance. 

Ces dracos n’appartiennent plus à aucun camp, ni le camp des familles involutives, ni le camp des familles christiques. Ils oeuvrent pour eux-mêmes, pour leurs propres intérêts et ceux là seront les premiers à être recyclés dans le portail de rédemption de l’Ile de Pâques. Ils n’ont rien compris à la libre volonté. Celle qui fut la Mère, la représentation divine de la Mère Primordiale, fut Marie et Marie dit à l’Ange Gabriel lorsqu’il lui annonce la venue de Jésus, le Christ : « qu’il en soit fait selon ta volonté, Seigneur, je suis ton humble servante ». Il ne s’agit pas là d’asservissement, il ne s’agit pas là d’obéir aux Maîtres comme un Etre soumis ou un mendiant. Lorsque Marie dit à l’Ange qu’elle accepte et qu’elle est son humble servante, elle conscientise la mission qui lui a été confiée, la responsabilité. Et c’est en toute humilité qu’elle dit « je suis ton humble servante ». Elle est pleinement au service du Plan, elle ne cherche pas à retirer une quelconque gloire de cette tâche, car elle mesure la pleine responsabilité, celle de préserver, de protéger, de faire grandir le Christ-Roi en elle. 

Lorsque vous oeuvrez pour le bien commun, il n’y a point de gloire personnelle, votre vie doit devenir votre message et vous n’êtes pas incarnés que pour vous-mêmes, vous ne guérissez pas de vos blessures que pour vous-mêmes, votre vie doit devenir un enseignement, un exemple pour l’ensemble. Et les conscientisations des uns et des autres augmenteront également le rayonnement du corps de gloire de l’Arche d’Alliance de cette nouvelle humanité christique en phase d’ascension. 

Humains de la Terre, lorsque vous souhaitez passer le 3ème portail de rédemption, il est nécessaire que vos extensions se soient au préalable présentées devant le premier portail de la porte d’Aramu Muru au Pérou, puis présentées au 2ème portail du Temple de Kom Ombo en Egypte et enfin vos extensions pourront se présenter au 3ème portail de Rapa Nui. 

Pour ce 3ème portail de Rapa Nui, visualisez-vous à l’intérieur d’un pilier bleu cobalt et une spirale d’énergie part du centre de votre cœur et vous enveloppe complètement dans le sens des aiguilles d’une montre, de la gauche vers la droite. Et puis, à l’intérieur de votre cœur, visualisez une sphère de cristal transparente avec trois codons d’ADN bleu cobalt, jaune doré et platine. Demandez à travers cette sphère de cristal, l’activation de tous vos codes matriciels originels, demandez la dissolution de toutes les parts hybrides, de tous les codes dracos, reptiliens, d’asservissement, demandez à rayonner plutôt qu’à briller, demandez la libération plutôt que la soumission, demandez la droiture du cœur, la transmutation par l’ouverture du Cœur christique plutôt que l’accumulation d’informations visant à servir votre ego, demandez à développer votre pouvoir créateur plutôt que de copier les éléments de la Lumière pour paraître et pour cacher vos véritables intentions de conquérant. 

Lorsque vos extensions se seront présentées au 1er portail de rédemption, elles seront conduites tout simplement vers l’enseignement Melchizédech. Cet enseignement, vous le rencontrerez à travers les initiations que la vie vous proposera, car la vie est trinitaire, elle porte l’intelligence de la Source, l’amour de la Source, l’unité de la Source.

Entre le 2ème et le 3ème portail, dès que vous aurez cette connaissance des lois de vie, vous passerez l’initiation du choix. Utiliserez-vous cette connaissance pour briller, pour vous servir et asservir dans la conscience du plexus solaire ou utiliserez-vous cette connaissance dans la conscience du Cœur christique au service du bien commun sans aucune intention personnelle ? Serez-vous dans cette conscience de l’impersonnelle personnalité ? Aurez-vous cette foi pour vous laisser conduire par votre Divine Présence Je Suis ? Accepterez-vous l’autorité des Maîtres d’Ascension ? Si vous ratez l’initiation du choix et que vous utilisez la connaissance pour servir vos intérêts personnels et limités, vous vivrez le recyclage cellulaire et vos résistances vous apporteront douleur, tristesse, enfermement. 

Chères âmes, il n’est jamais trop tard pour aller vers la rédemption. Vous ne pouvez pas rédempter les familles involutives tant que cette rédemption ne commence pas par vous-mêmes, par vos propres systèmes énergétiques cellulaires, par votre propre conscience. Il peut y avoir des éléments tellement toxiques en vous, dans votre structure émotionnelle, que vous ne pouvez même pas nommer vos ombres et à cause de cela, vous projetez vos ombres sur les autres et vous vous nourrissez d’émotions toxiques. Cela est un comportement dracos. 

Alors je vous le dis, le seul antidote est de développer l’humilité du cœur. Acceptez pleinement que vos ombres sont juste des parties de vous, mais ne sont pas « vous » en réalité. En réalité, votre Essence n’est pas celle qu’on a voulu vous faire croire, elle est au-delà, elle est l’amour de la Source Originelle Première. Acceptez l’enseignement unitaire des Maîtres ascensionnés, acceptez la rédemption, acceptez le recyclage cellulaire et rejoignez la véritable expression de la vie. La vie est expansion, la vie est amour, la vie est lumière, la vie est unité. 

Humains de la Terre, votre devoir est d’ascensionner. A travers l’ascension planétaire, l’ascension d’une partie de cette humanité, d’autres humanités pourront espérer suivre le même chemin. Vous participez au grand nettoyage des multi-univers. Soyez donc conscients de l’importance de votre incarnation terrestre et oeuvrez dans cette intention de solarisation des mondes. 

Soyez remerciées, chères âmes, pleinement remerciées, guidées et inspirées par votre Divine Présence Je Suis.
OM SHANTI CHAYA christalchayalivre1_ts

http://christalchaya.com/

PLEIADES : lune du 15 avril 2014

Message  Francesca Aujourd’hui à 17:18

PLEIADES : lune du 15 avril 2014 dans PLEIADIENS (TERRE) eclipse-250x187

Un article intéressant même si je n’aime pas les dates, lisez, ressentez et voyez si ça vous parle : Par Anna Merkaba, le 31 mars 2014

 Image de prévisualisation YouTube

Le 15 avril, un évènement d’une grande importance se déroulera à la vue des terriens. Un évènement d’une telle proportion que la Terre n’en a pu vu d’équivalent depuis des éons. L’évènement sera enregistré dans les annales de l’histoire comme ce qui est venu et ce qui est reparti et ce qui est revenu et ce qui s’est élevé des cendres du passé pour reformer une UNITE nouvelle pour les temps à venir. Car l’équation mathématique de PI et de E=MC2 devraient jouer un rôle très important dans les jours à venir. Car ce qui n’existe pas dans l’esprit de l’homme, sera en effet, révélé. Car cet évènement de généreuses proportions dépouillera l’humanité de tout son EGO, dépouillera l’humanité de toute sa connaissance des éons passés. Car elle doit être dépouillée de tout afin que ne subsiste que sa nature authentique et vraie. Le dépouillement du voile du monde illusoire dans lequel vous vous êtes retrouvés partie prenante. Et la vérité de leur nature leur sera révélée à nouveau. C’est à l’intérieur des multiples facettes de nos cœurs que demeure le code de la compréhension éternelle du temps, la compréhension éternelle de Tout ce qui Est, tout ce qui a été et tout ce qui sera à tout jamais. Les codex qui y sont imprimés s’activeront à la date en question et continueront à se révéler rapidement à travers le monde tel que vous le connaissez, et dans les mondes qui vous entourent. En découvrant le commencement fructueux des évènements qui vont suivre, les terriens feront face à l’histoire à laquelle ils n’auront pas été confrontés auparavant. Les terriens bénéficieront de tout ce qui leur aura été donné, de ceux qui sont venus puis repartis. Et ainsi, les évènements qui vont se dérouler toucheront les cœurs de beaucoup, révéleront maintes vérités, depuis les couches de particules subatomiques de la psyché de l’être et dans toute la civilisation. Ceux qui s’éveilleront toujours plus nombreux ouvriront les yeux comme si c’était la première fois, voyant le monde à nouveau. Ceux qui témoigneront des évènements magnanimes qui se dérouleront dans les cieux et à l’intérieur d’eux-mêmes encore plus nombreux, par le corps, le temps et l’espace, les fondements de la compréhension humaine du temps seront transformés une fois pour toute. Ce qui était caché sera révélé et ouvrira les portes de la compréhension éternelle de ce qu’ils sont ! Les évènements qui se déploient devant vous ont été mal compris par l’humanité. Les histoires qui ont été prédites l’ont été à travers l’EGO du conteur, car la vérité qui va se déployer et se révéler à l’humanité n’est pas l’Armageddon du monde. Car le mot Armageddon en fait, a été mal compris par l’humanité. L’idée de l’Armageddon est en fait le COMMENCEMENT des temps, et l’élimination de l’ancien, et l’accueil du nouveau ! En effet, les révélations de l’histoire de l’humanité causeront l’Armageddon du monde que vous avez connu, le monde connu à l’intérieur des cœurs de beaucoup de gens, car à l’éveil de leur vrai soi et leur confrontation avec lui, beaucoup auront une compréhension claire comme le cristal, beaucoup de choses seront comprises, et il n’y aura plus d’ombre pour se cacher, car tous feront face à leur propre soi, leur propre EGO, leurs propres peurs et appréhensions, leur propre réalité. Chacun verra la brillante lumière de la source, et son propre soi divin. Car chacun tiendra compte de ses actions, chacun sera confronté à ses expériences passées, et il lui sera demandé de s’en libérer et de se purifieren son sein. Tout ceci se passera en un éclair, car les énergies qui vont atteindre la Terre au moment de la deuxième lune seront intenses, car la première lune que nous allons voir dans le ciel nocturne, la première lune sur laquelle nous allons porter nos yeux fera tourbillonner les énergies, les magnifiques énergies de création, car les énergies en action vont alimenter les champs d’énergie de gloire de la Terre. Beaucoup de choses se dévoileront à vous. Une grande partie de la compréhension humaine sera changée. Car seul l’amour, l’amour inconditionnel en proportions universelles régnera sur cette planète. L’amour et la compréhension, l’amour et la félicité éternelle, car le temps est venu de déposer les armes d’autodestruction et d’ouvrir les cœurs aux nouvelles énergies, pour faire entrer la nouvelle conscience dans vos propres corps et pour vos âmes d’ascensionner vers le créateur, d’ascensionner vers une nouvelle compréhension. La compréhension de l’unité, la compréhension des manifestations, la compréhension de votre propre maîtrise intérieure et des forces qu’elle recèle. De comprendre qu’en effet vous faites partie de cette grande composition qu’est l’univers. De comprendre qu’en effet vous n’êtes PAS seuls. Car vous êtes toujours entourés, car vous êtes toujours soutenus par la source et tout ce qui est. Et donc, alors que beaucoup de cœurs vont s’ouvrir, beaucoup de cœurs vont saisir le nouveau monde, donc, il est d’une importance primordiale que VOUS TOUS – l’Equipe sur le Terrain, gardiez votre équilibre, gardez votre équilibre chers enfants de lumière, car la voie qui s’ouvre à vous ne sera pas de tout repos. Gardez votre équilibre car la lumière que vous rayonnez dans ce monde est une triple émanation. Car vous êtes comme un prisme qui conduit la lumière dans le monde connu. Car vous êtes ce qui a apporté à cet univers la nouvelle connaissance et la compréhension de soi. La nouvelle connaissance et la compréhension de ce qui est venu et de ce qui sera. Car l’équation mathématique de Pi, et E=MC² jouera un rôle très important dans les jours à venir. Car ce qui n’existe pas dans l’esprit humain, sera en effet révélé. L’humanité verra une fois pour toutes de ses propres yeux qu’en effet elle n’est pas seule, qu’elle n’est pas seule dans la galaxie, qu’elle n’est pas seule dans l’univers, qu’elle n’est pas seule. Le miracle de la vie se révélera devant tous les enfants leur Moi du créateur. Les merveilles de la merveilleuse création que vous appelez notre Mère Gaïa. Car il en est bien ainsi. Et donc, beaucoup de questions vont se poser, et nombreux sont ceux qui vont implorer les cieux pour avoir des explications, car leurs idéaux et leur compréhension d’eux-mêmes disparaitront et tout sera éliminé, ils se tiendront dans une admiration mêlée de crainte, l’expectative et l’agitation, dépouillés jusqu’au plus profond de leurs cœurs. Et seule la magnifique mélodie de la vérité retentira désormais à leurs oreilles. Et lorsqu’un tel évènement se déroule, sachez que beaucoup de chaos apparaît, et donc vous allez être ceux qui devrez les respecter et les protéger, qui devrez respecter ce qu’ils traversent et les aider dans la redécouverte d’eux-mêmes et de leur lien avec l’univers au sens large. Car ce qu’ils vont voir, ce qu’ils vont entendre, ce qu’ils vont ressentir, va les effrayer au plus profond d’eux-mêmes. Pour la plupart cela se passera en privé, dans l’intimité de leur chambre, pour certains cela se passera dans les champs ouverts de leur imagination. Pour d’autres cela se passera dans les vastes alliances cosmiques et enfin pour les restants cela leur sera révélé à travers leurs écrans de télévision, leurs écrans d’ordinateurs, par tous les médias de votre monde connu. Et donc, la préparation est proche, les préparatifs de l’histoire galactique qui ouvrira la porte et déploiera un nouveau plan pour un nouveau millénaire, un nouveau plan pour l’humanité, un nouveau plan pour tout ce qui est. Restez dans la lumière, mes bien-aimés, restez dans la lumière en sachant que nous sommes à vos côtés. Sachez que vous êtes aimés au-delà de toute mesure par l’univers, par la source et tout ce qui est. Comprenez que vous êtes ceux qui sont aux commandes, que vous êtes ceux qui ont choisi de marcher côte à côte et main dans la main avec l’humanité. Sachez que vous êtes les gardiens des terriens, que vous êtes leurs guides, que vous êtes leurs éclaireurs, que vous êtes leur équipe de soutien. Comprenez que bien que la route semblera longue, elle portera ses fruits ! C’est tout ce que j’avais à vous dire pour le moment. Nous vous aimons. Nous sommes avec vous. Au revoir. Translation Patrick rev. Isabelle http://sacredascensionmaekaba.wordpress.com/2014/03/31/grand-event-the-beginning-april-15th-blood-moon-pleiades/

RECALIBRAGE des Energies KRYEON

images (12)

Maintenant, s’il est vrai que la planète commence à se rééquilibrer, dans la conscience, que pensez-vous qui se passe actuellement ? La réponse est que vous commencez à voir un rééquilibrage des consciences masculines et féminines. Cela signifie que l’énergie masculine est en train de se rééquilibrer. Cela signifie que l’énergie féminine « de la planète » est en train de se rééquilibrer. Cela signifie que les Êtres Humains sont en train de se rééquilibrer.

Le début de la fin des guerres

Vous avez un adage, axiome, maxime, dicton populaire et autres, qui dit que… Si l’énergie féminine régnait sur les choix d’entrer en guerre ou non, jamais une mère n’enverrait son fils à la guerre – sur-le-champ de bataille. C’est ce que vous pourriez appeler ; une excellente définition de l’énergie-mère, de l’énergie féminine. Permettez-moi de vous présenter une autre de vos manières d’exprimer ce que vous ressentez en votre for intérieur, peu importe que vous soyez dans la peau 3-D d’un homme ou d’une femme. Si les énergies féminines et masculines étaient équilibrées, alors, les Êtres Humains n’auraient jamais besoin d’envoyer leurs enfants sur les champs de bataille.

Le rééquilibrage des énergies masculines et féminines sur les grilles, signifie qu’un certain type d’énergie de la Terre va se déplacer. La Kundalini doit se déplacer. Elle a été dans ce lieu depuis si longtemps, dans l’hémisphère Nord – Inde et Tibet. Beaucoup d’Êtres Humains disent que ce fut le centre de la sagesse spirituelle. En effet, il y avait de la sagesse là-bas, et elle a aidé à contrebalancer l’énergie masculine qui était lourde. Combien y avait-il de femmes parmi les rangs des moines et autres congrégations du même genre ? Combien de femmes leaders voyez-vous dans les rangs de ces congrégations ? Se peut-il que la réponse soit : « Aucune » ?

L’hémisphère sud représente l’énergie féminine de la planète. La Kundalini commence à se déplacer en réponse à l’humanité et elle se déploie par elle-même. La queue du Serpent s’ancrera au fond du Chili. Le centre du Serpent [à plumes] est au Pérou. *

Ce n’est pas un « Changement de Sagesse »

Contrairement à ce l’on vous a peut-être dit, cela n’a rien à voir avec la sagesse qui passerait de l’hémisphère Nord à celui du sud. Écoutez ! Qu’est ce qu’il y a, ici (au Pérou), au moment où je vous parle ? Si vous prenez connaissance de ce que disaient des anciens, qui sont ici, vous trouveriez la sagesse de la Divinité Féminine. Elle est partout. Il y a un endroit qui n’est pas tellement loin d’ici, dans les montagnes, que nous appellerons « la capitale de la sagesse », « la capitale divine et féminine de la planète (Machu Picchu). Jusqu’à ce jour, dans votre notion de temps linéaire, la Terre a fait comme si cette réalité n’existait pas. Pourtant, elle était là, attendant d’être reconnue. Cependant, les fermiers du coin l’avaient reconnue, même s’ils n’avaient pas l’énergie des conquérants [de l'hémisphère Nord], car elle était invisible à ceux-ci. Ils ont parcouru ces territoires, mais ils ne l’ont jamais trouvée. C’est parce que l’humanité n’était pas prête à la découvrir. Je vous affirme que, maintenant, l’humanité est vraiment prête pour cette prise de conscience.

Il y en a peut-être parmi vous qui allez dire : « Eh bien, la sagesse du Tibet se déplace vers le Pérou ! » Ce n’est pas ainsi. Au lieu de cela, c’est plutôt le chakra du cœur de la terre, la Kundalini, qui commence maintenant à chercher un autre centre de sagesse, un centre plus équilibré. Elle se déplace à un endroit où une sagesse plus douce a prévalu. Ce chakra du cœur cherche la sagesse du divin féminin.

Donc, la Terre est prête à glaner cette sagesse, et elle va utiliser les portails de cette partie de sa surface. Au cours de ce processus, la conscience de la planète changera encore plus, mais elle attendait ce changement.

L’énergie réelle du Machu Picchu

La zone que vous appelez le Machu Picchu est une énergie douce (le Machu Picchu est votre nom, ce n’est pas un nom qui vous a été attribué par ceux qui l’ont construit). C’est une énergie matricielle, une énergie qui procure un sentiment de sécurité. Cette énergie est magnifique. Voilà pourquoi un grand nombre d’Êtres Humains commencent à venir ici. Ils sont comme magnétisés ou attirés par cette énergie nouvelle, car ils savaient qu’elle s’en venait. Toutes les anciennes âmes de la planète veulent la ressentir. Elles veulent grimper sur les rochers et la célébrer. C’est une nouvelle terre. Le temps est maintenant venu, pour que cette sagesse qui a toujours été ici, soit placée sur ce qui est appelé « la Grille Cristalline de la planète », afin qu’elle soit partagée avec tous et chacun. http://fr.wikipedia.org/wiki/Machu_Picchu  
RECALIBRAGE des Energies KRYEON dans TOUT SUR KRYEON 220px-Machupicchu_hb10
Je viens d’expliquer le mouvement de la Kundalini, de l’énergie du Serpent à Plumes. Elle rend hommage à la région. Elle a toujours été prête pour cela. Vous avez eu la célébration des 100 ans de Machu Picchu, mais ce fut à peu près sa seule célébration. C’est seulement une fraction de l’histoire du Nord. Cette énergie a été cachée. Cependant, elle vient d’être révélée. Elle a été préparée et protégée. Actuellement, elle est prête pour sa révélation, en tant que « Capitale de la Sagesse Divine et Féminine » de la planète.

Il y a des secrets, ici, qui pourraient ne jamais être révélés. Il y a ceux qui représentent les Sept Sœurs, ici, mais ils ne se sont pas encore montrés. Il y a un réveil, ici, et quelques-uns des Êtres Humains Shamaniques de la région en sont conscients.

Péruviennes et Péruviens, il est temps de célébrer, car des anciennes âmes attendaient cet événement ! C’est pourquoi il y a encore de la résistance. Il y a de l’ancienne énergie, ici, qui ne veut pas accepter cette réalité. Elle provient de l’hémisphère Nord, et elle est déséquilibrée depuis fort longtemps. Vous le savez, n’est-ce pas ? Elle ne rend pas honneur à la terre, à l’air et à l’eau.

Donc, il y aura un changement, et la résistance devra s’en aller ou se rééquilibrer. Vous, les anciennes âmes, vous savez maintenant sur « quel pied danser ». Vous dites qu’une personne avertie en vaut deux, n’est-ce pas ? Alors, pourquoi ne pas célébrer ce qui s’en vient, afin d’aider la prochaine génération à intégrer plus facilement ce grand changement ? C’est le message que nous vous transmettons, en ce moment de votre temps présent. Il est plus complet et détaillé que nos messages antérieurs – à ce sujet. Nous relions ce sujet à votre ADN, car il se rapporte au « souvenir » de QUI et de CE que vous Êtes réellement. Vous attendiez que cet événement se réalise, afin que votre souvenir fasse surface.

En terminant, nous spécifions qu’il y en aura qui ne comprendront pas ou qui n’accepteront pas ce message. Nous leur disons qu’ils n’ont pas besoin de le comprendre ou de l’accepter. Au lieu de cela, nous leur disons ceci : « Peu importe ce que vous pensez, l’amour de « votre propre » Dieu est en vous, et, il se peut que vous partiez d’ici ou que vous terminiez votre lecture avec une perception différente de celle où vous avez commencé à prendre connaissance de ce message. » Vous n’avez pas besoin de vous « astreindre » au domaine ésotérique, si ce n’est pas votre libre choix. Nous espérons seulement que vous tiendrez compte de vos sentiments intérieurs, profonds et individuels.

Vous êtes connus de Dieu, peu importe le nom que vous lui attribuez, et nous vous baignons les pieds, en guise d’honneur et de respect. C’est maintenant, à votre tour, de « vous laisser parler d’amour ».

Et c’est ainsi.

Kryeon - * Kryeon Livre 8 – 2000 – Page 341- Le voyage du Serpent à plumes.

L’Âme Lumière

ImageCAIFK2VSNous vous saluons, chers frères de la Terre en cette nouvelle année de votre temps terrestre. Nous sommes heureux de continuer à vous accompagner sur votre chemin d’évolution.

L’année précédente, année 2013, faisant suite à la date importante pour l’humanité de décembre 2012, a été, comme vous avez pu le ressentir pour beaucoup d’entre vous au niveau personnel mais aussi au niveau de l’humanité toute entière, plus ou moins perturbante.

Que s’est-il passé ?

Tout simplement, comme nous vous l’avions déja dit, les énergies universelles se sont accentuées en vous et autour de vous et ont apporté divers changements énergétiques non seulement à l’intérieur de votre être mais, aussi, dans l’être qu’est la Terre. Ces modifications énergétiques sont vécues, vous le savez, pour permettre à l’humain terrestre de vivre une évolution spirituelle accentuée en vue de son accès à une compréhension plus importante de qui vous êtes  tous sans exception. Vous le savez, nous vous en avons souvent parlé, vous êtes tous des étincelles divines de la plus belle Énergie qui soit, celle du Créateur.

C’est pourquoi, en ce jour, nous souhaitons vous parler de L’ÂME LUMIERE.

Qu’est L’ÂME LUMIERE ? Pour pouvoir vivre la vie terrestre, vous avez tous besoin d’une énergie qui vous permet de marcher, de rire, de jouer, de manger mais, aussi et surtout, de vous permettre de vous rendre compte de la beauté de qui vous êtes. Vous êtes tous, sans exception, nous répétons « tous sans exception », de merveilleuses âmes Lumière. En effet, au moment de votre création par le Créateur, vous avez été créés à Son Image c’est à dire dans Sa Pure Lumière, dans Son Pur Amour. C’est pourquoi vous êtes une parcelle de cette Merveilleuse Énergie, vous êtes Sa Lumière et vous La faites rayonner en vous.

Mais, allez-vous dire, « comment la Pure Lumière du Créateur peut-elle rayonner à travers nous alors que nous vivons sur la Terre des moments bien délicats au travers de la dualité qui existe non seulement en nous mais aussi autour de nous ?

Nous allons vous dire ceci : vous êtes réellement des âmes Lumière. En chacun de vous il y a une partie de votre âme qui ne quitte pas la Lumière. C’est la partie de votre être qui vit dans le Céleste et qui transmet à sa partie incarnée dans votre corps toute l’énergie de vie et d’Amour que vous êtes. L’Âme Lumière est ce qui est appelé l’Âme Mère, merveilleuse Mère qui permet à ses enfants terrestres de ne pas être coupés de la Lumière Originelle et vous maintient dans ce concon merveilleux de douceur et d’Amour du Divin. Bien sûr, lorsqu’ une partie de cette merveilleuse Âme Lumière s’incarne en vous, cette partie ressent la vibration de l’énergie terrestre qui est réellement lourde et pesante. A ce moment là, la partie incarnée ressent une diminution de réception de la Pure Lumière de l’Âme Mère et c’est là que commencent parfois quelques difficultés.

Combien d’humains ont en eux le sentiment d’abandon ? Beaucoup le ressentent surtout dans les pays occidentaux. Cela est ainsi. Ce sentiment d’abandon vient souvent du premier contact de la partie incarnée de l’Âme Lumière avec les énergies terrestres ; ne ressentant plus totalement la puissance de la Lumière Divine, et sa douceur, elle ressent à ce moment là, le premier sentiment d’abandon. Pourtant l’Âme Lumière, l’Âme Mère est toujours présente, toujours aussi aimante qu’avant l’incarnation et offre toute sa douceur et sa tendresse à sa partie incarnée. Mais les énergies de la Terre créent une barrière parfois fort difficile à vivre pour la partie incarnée de l’âme. De là viennent pour le bébé, ensuite pour le jeune enfant, des sentiments d’abandon qui le poursuivent dans sa vie d’adulte au travers d’évènements qui le confortent dans le sentiment d’abandon. Or, abandon il n’y a pas, abandon il n’y a jamais eu de la part de l’Âme Lumière. Elle continue à transmettre sa Puissance de Lumière et d’Amour ce qui ne peut être autrement puisqu’elle est le Divin et que vous êtes le Divin grâce à elle.

Mais, alors, que faire pour ne plus ressentir ce sentiment d’abandon et parfois de rejet que le jeune enfant ressent sans pouvoir l’expliquer et l’exprimer ? Il est important de considérer les enfants, jeunes enfants, comme des êtres à part entière. Il important de leur parler de la Vie, de la Grande vie, de ce qu’elle permet de vivre sur la Terre. La Grande Vie c’est la Lumière Divine qui est autour de vous, au travers de tout ce que vous voyez et côtoyez chaque jour ; la Grande Vie, c’est la vie ailleurs dans le Céleste mais aussi l’expérience terrestre que vous vivez. Il est important d’expliquer aux enfants qui ils sont c’est à dire des êtres merveilleux, des êtres de Lumière, que dans leur coeur vit une belle Lumière qui les accompagne et les protège durant toute leur vie sur la Terre. Il est important que cela soit ainsi car les nouveaux enfants qui naissent actuellement sont et seront de plus en plus proches de la Lumière de leur Âme Lumière  et auront des difficultés à comprendre que les adultes ne le comprennent pas ou bien ne le savent pas. Ces enfants auront besoin de parler de la Lumière, ils auront besoin d’être écoutés, entendus. Alors, cest à vous adultes, parents, si vous le souhaitez bien sûr, de parler de cette évolution de l’humain terrestre avec vos enfants.

Bien sûr, plus l’enfant est jeune, plus les mots doivent être adaptés à son âge mais c’est en faisant cela que vous permettrez à l’humanité à venir de vivre dans la conscience de sa divinité et dans la conscience de la présence de la Lumière Divine Protectrice en chacun de vous. l’Âme Lumière projette en vous à chaque instant de votre vie, ce pouvoir de vivre dans la douceur et la paix. C’est pourquoi nous vous disons à nouveau : prenez du temps pour vous rencontrer, pour vous sentir dans la douceur de cet enveloppement merveilleux de l’Âme Lumière qui ne demande que votre bonheur.

Mais vous allez encore penser : « pourquoi alors ne pas être resté(e) dans ce monde de douceur et de Lumière si belle et si douce ? Pourquoi être venu(e) vivre sur Terre pour vivre toutes ces difficultés ?

Nous vous répondons : car l’évolution spirituelle est sans fin. Même le Père Créateur amplifie à chaque instant Son Amour et crée toujours plus dans l’Amour, pour l’Amour, au fur et à mesure que Ses créations lui offrent de l’Amour. L’expansion de l’Univers, de tous les Univers est sans fin et il en est de même pour les Âmes Lumière que vous êtes. Vos Âmes Lumière ont besoin d’évoluer toujours plus, de s’emplir toujours plus de Lumière divine pour suivre le mouvement de la Création qui est d’amplifier sans cesse…..sans cesse….l’Amour divin et la Lumière divine dans tous les Univers. C’est au travers de sa partie incarnée vivant des expériences terrestres, que votre Âme Lumière grandit en compréhension des sentiments humains et de la relation de sa partie incarnée avec le Divin. Vous faites tous partie d’un grand mouvement d’expansion de l’Univers et de tous les Univers et votre vie terrestre est un des points d’accroissement de l’Amour divin et de la Lumière divine. Vos expériences terrestres ne sont pas inutiles même si, parfois, elles vous paraissent difficiles. Cela fait partie d’un grand, très grand Plan Divin, celui de la reconnexion de toutes les Créations du Divin à Son Amour Inconditionnel qu’il vous a offert à tous que vous soyez humains terrestres, humains d’autres planètes ou bien planètes elles-mêmes. L’amplification et l’expansion de l’Amour divin dans tous les Univers est la chose primordiale nécessaire pour la Vie des Univers. C’est l’Amour et Sa Lumière qui vous donnent vie, c’est l’Amour et Sa Lumière qui créent à l’infini, c’est l’Amour et Sa Lumière qui sont le ciment véritable de toutes les planètes entre elles, planètes que vous pouvez voir dans le ciel entourant votre Terre.

Chers enfants de la Terre, sachez, comprenez que vous êtes la Lumière divine, sachez et comprenez que vous êtes Son Amour et que vous êtes dans son mouvement de Création sans fin…..sans fin.

Nous vous aimons et vous accompagnons avec grand Amour.

 

 

Vous pouvez reproduire ce texte à condition
-qu’il n’y ait aucune modification de son contenu
-qu’il ne soit pas coupé
-que vous fassiez référence au site « le site cristal mariandi. com »

Après la catastrophe du vaisseau-mère : Pléiades

 

5825E877E3BEE89339ABF2DC5D3163_h498_w598_m2Vous devez comprendre que, depuis la catastrophe survenue au vaisseau-mère, les gens étaient condamnés à demeurer dans un environnement hostile. Ils souffrirent horriblement : la maladie, les empoisonnements, l’extrême chaleur et la difficulté à respirer étaient devenus leur lot.

L’équipement dont ils disposaient était inapproprié pour mener à bien une telle réalisation et, en raison de leur situation, ils n’étaient pas non plus aussi attentifs qu’il l’aurait fallu. Ils durent modifier quelque peu leurs procédures et apprendre plus rapidement tout en mettant aussitôt à profit l’expérience acquise au fur et à mesure. Les femmes se portèrent à nouveau volontaires. 

Tous travaillèrent très dur et collaborèrent assidûment avec la lumière du cristal à imprégner les petits fœtus. La nouvelle race fut appelée Uluru, ce qui signifie « Présent de Dieu », et on peut affirmer que le Peuple des Étoiles a connut le succès car ce sont ses descendants qui résident sur la Terre aujourd’hui. 

- Pourquoi, dans ce cas, me sens-je coupable? 

- Vous n’allez pas tarder à obtenir la réponse.- Qu’en est-il de tous ces Etres-chats dont a parlé mon mari ? 

- Une expédition avec des guerriers sirians et léonins fut mise sur pied. Son but était d’aller sur Terre et d’y exiger la réparation pour les abominations perpétrées par les reptiliens contre le vaisseau-mère et sa mission. Ces derniers eurent à répondre de leur comportement et, quoi qu’il vous en coûte, à en juger par vos remontrances d’hier, je dois vous dire qu’il n’y avait pas d’autre alternative que de les annihiler. Pour aussi cruel que cela puisse paraître, bien qu’ayant eu le choix, les reptiliens avaient pris la décision de renier leurs promesses ; une telle conduite leur avait fait perdre tout droit à la clémence.

Ces individus s’incarnèrent par la suite dans d’autres formes à partir desquelles ils reçurent assistance.- Et c’est John, mon mari d’aujourd’hui, qui dirigeait la mission?

- Oui, John était alors Himel, le commandant sirian.

Peu après l’arrivée de ses appareils à votre camp de fortune sur la Terre, il fut mordu à la cheville par un serpent, autre création des Reptoïdes,  et le venin l’infecta rapidement. Sa lumière s’altéra au point qu’il en perdit ses pouvoirs. Les Léonins, de leur côté, se dispersèrent sur la Terre dans le but d’éliminer ceux qui agissaient à l’encontre des ordres Elohims. Les quelques reptiliens qui survécurent à leurs attaques allèrent se réfugier dans des cavernes sous la Terre.

Impuissant et immobilisé, Himel était en proie à la colère car il supportait difficilement de devoir laisser les Léonins prendre la direction de la situation. Pourquoi était-il devenu si vulnérable?

Sa fragilité le rendait confus et l’inquiétait beaucoup. Pour avoir appris à dépasser ces émotions que lui ne faisait que découvrir

- vous étiez sur Terre depuis cinq ans – vous et d’autres dans la communauté, étiez en mesure de lui venir en aide. Himel s’attacha beaucoup à vous, mon enfant, et vous vous aimiez l’un l’autre. Quand, leur mission achevée, les Léonins et les Sirians décidèrent de retourner chez eux, il choisit de demeurer ici, auprès de vous, par amour, et aussi parce que sa propre lumière avait tellement décliné qu’il n’aurait pas pu servir pleinement, comme par le passé, au sein de sa société. IL savait qu’il serait plus utile en restant sur la Terre. C’était néanmoins difficile à accepter pour le guerrier inné qu’il était, même si son rôle n’avait plus de raison d’être.- Quand vous dites que nous nous aimions l’un l’autre, insinuez-vous que nous avions des relations sexuelles? demandai-je.

-  Vous vous aimiez et vous vous êtes consacrés l’un à l’autre également, cependant vous n’aviez pas de relations sexuelles. Himel était issu d’une race strictement mâle. Ils se reproduisaient par l’intermédiaire de ce que vous appelez le clonage, et pour lequel un ovule féminisé n’était nullement nécessaire. Il s’agissait d’un processus particulier créé par l’Esprit avec la permission de la Source, un acte hautement sacré. Imaginez une « fraction d’énergie » que l’on retire et que l’on copie. 

 C’est ce qui se pratiquait au sein de cette race exclusivement masculine. Dépourvus d’organes sexuels, ils expérimentaient cependant le plaisir dans différents aspects de leur corps. Il s’agissait d’une sensation d’élévation provoquant des fourmillements dans tout l’organisme, soit un effet comparable à un orgasme les connectant directement à la Source. Ce point est fondamental, j’aimerais que vous le compreniez, car l’expérience sexuelle sur la Terre et l’union qu’elle implique est en fait une manière de se relier à la Source par l’amour. C’est un merveilleux cadeau, le moyen le plus profond et le plus transcendant pour les petits Terriens de connaître et comprendre Dieu. A cet effet, la seule chose véritablement importante, voire essentielle, est de focaliser son attention sur le cœur et l’amour au lieu du corps physique. 

Voilà une façon absolument merveilleuse d’entrer en contact avec la Source. Le sexe, tel que pratiqué sur la Terre ne relie pas à la Source si la volonté qui le motive est erronée. L’intention, mon enfant, est la clé de l’histoire.- Est-ce donc, dis-je en souriant, la raison pour laquelle, en dépit de la douleur, j’ai ressenti une sorte d’orgasme démesuré, une extase, en donnant le jour à mes bébés?- C’est pareil, en effet. 

-        Et en ce qui concerne le mariage entre vous et moi au temps de la mission, comment avons-nous eu des enfants?- Nos organes sexuels étaient situés dans le corps physique que nous habitions à ce moment-là. Nous avions l’aptitude nécessaire pour concentrer notre énergie sur ces organes reproductifs et avons ainsi créé des enfants en nous unissant dans l’harmonie, dans le désir et dans l’amour, bien entendu. 

- Comment les bébés se sont-ils développés au sein de la mère des étoiles que j’étais alors? 

-       Le nouvel être grandissait à peu près de la même façon que le fait le fœtus chez la mère physiologique d’un Terrien. Sa croissance se déroulait à l’intérieur de sa propre petite chambre d’énergie, il était nourri par ses deux parents. Nous parlions tous les deux à la conscience qui devait investir l’embryon de l’enfant à naître. 

Vous n’aviez pas de vagin comme en ont les femmes d’aujourd’hui. En tant que Pléadienne (ou Lyrienne), vous avez mené à terme notre premier enfant. Notre corps possédait une ligne allant du nombril jusqu’à la base du chakra de la colonne vertébrale qui, le moment venu, s’ouvrait naturellement et sans douleur, un peu comme une fermeture à glissière. L’enfant et son enveloppe amniotique étaient alors dégagés, placés dans un réceptacle spécialement prévu à cet effet, pour se développer jusqu’au moment approprié où l’enveloppe se briserait spontanément et libérerait le bébé. 

Tel était l’aboutissement de millions d’années d’évolution.- Quand un bébé était retiré, il n’était donc pas prêt à naître? 

- Loin s’en faut. Pendant qu’il grandissait dans son enveloppe amniotique et était alimenté par la lumière de la Source, quelques femmes de la Lyre veillaient sur lui. A l’abri dans son réceptacle, tel le poussin dans sa coquille, le petit choisissait lui-même le moment de sortir. Lors de la phase que je viens de décrire, il était visible de tous. Ceux qui prenaient soin du fœtus, dans une communication consciente, ne cessaient de lui adresser une lumière aimante. Le petit être naissait dans un état de croissance plus avancée que ceux auxquels vous donnez le jour aujourd’hui. Je dirais qu’il ressemblait plus à un enfant de quatre ou cinq ans. 

-               Qu’arriva-t-il lorsque nous fûmes projetés sur la Terre, privés de tout notre attirail technologique?

- Ceux de vos vaisseaux ayant échappé à la catastrophe disposaient de matériel adéquat car de nombreuses races possédaient déjà cette connaissance. Les méthodes que vous avez dû utiliser sur la Terre n’étaient pas exactement celles par lesquelles vous et moi avons produit nos enfants, mais vous aviez compris le processus : un ovule était prélevé sur la femme volontaire et intégré aux cellules des créatures singes bipèdes. Une force de lumière fertilisait l’ovule qui alors se divisait. Les difficultés concernant la réfrigération et l’indisponibilité d’autres équipements vous obligèrent à implanter sans attendre le petit embryon chez les mères des étoiles consentantes. La fécondation se pratiquait à la base de l’estomac à travers l’aspect « fermeture à glissière » de l’être. L’ovule y était maintenu et alimenté jusqu’à ce que le moment soit venu pour l’enfant de voir le jour. 

En l’absence du matériel permettant la poursuite du processus évolutif de l’enfant, la mère devait continuer à le porter. Il naissait prématurément encore assez petit, mais en sûreté, et il survivait. Dans le cadre de l’expérimentation qui fut mise au point, certains ajustements s’avérèrent nécessaires. Les cellules étaient prélevées sur les grands singes bipèdes indifféremment dans diverses parties de leur corps ce qui avait pour résultat des comportements variables de la part des cellules en question. C’était une chose qu’il fallait comprendre et avec laquelle il était important de se familiariser. Le niveau vibratoire de la Terre altérait la progression de la cellule récemment introduite dans le petit embryon marquant ainsi des différences notables comparées à celles que vous connaissiez dans vos mondes d’origine. 

Les survivants des étoiles commençaient à s’accommoder de ces nouvelles conditions. Des reptiliens qui, après avoir rejeté la hiérarchie reptoïde, vous avaient rejoints, cherchèrent refuge auprès de vous. Ils apportaient leur concours en vous communiquant de précieuses informations. Les premières tentatives, pénibles et laborieuses, ne donnèrent pas les résultats escomptés. Les essais toutefois se poursuivirent et, finalement, atteignirent l’objectif désiré : la création d’une nouvelle race apte à recevoir l’esprit/âme à l’intérieur de chaque petit être. Une fois formés, ils pouvaient alors naître sur la dimension de la Terre et vivre confortablement dans son atmosphère. Vous comprenez maintenant que je distille l’information graduellement de façon à ce que vous ayez une vision plus ample de l’ensemble du tableau. Je suis très satisfait que vous ayez réagi ainsi que vous l’avez fait, mais il est vrai que j’ai donné mon accord pour vous assister bien longtemps avant votre venue sur cette Terre et vous le savez.- Bien, soupirai-je, ce n’est pas aussi abominable que je le craignais. Je crois que je comprends, merci.- Je suis très heureux de vous avoir communiqué ce savoir et je pense que l’expérience est plus profonde que les mots quand elle entre en résonance avec votre connaissance intérieure. 

Extrait de « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna » recopié par Francesca     paru aux éditions Hélios par Valérie J. Barrow

 

Conscience de Cristal oubliée des Pléiadiens

 

 

images (14)Dans sa régression, Robbie déclara qu’elle se voyait comme une conscience de cristal habitant un cylindre doré, une sorte de robot cristallin, description que Steven m’avait déjà faite.- Je suis la seule survivante de ma race, précisa-t-elle. 

Les autres naufragés du vaisseau-mère sont tous des Gens des Etoiles, aux origines diverses, mais qui ne sont pas suffisamment alignés sur ma  haute vibration et sur mon mode de fonctionnement. Sur mes mains munies de quatre doigts cristallins, il y a des cercles qui font office de capteurs. Nous devrions être huit avec mes semblables pour pouvoir accomplir notre tâche. Les Elohims sont nos créateurs, c’est avec eux que nous communiquons. Nous sommes en quelque sorte leurs agents de liaison, nous recevons et transmettons la connaissance et les informations, mais c’est en groupe que nous sommes vraiment efficaces dans notre travail .Je suis assaillie par tous les rescapés qui m’accompagnent, ils veulent savoir. 

Ils ignorent comment subsister dans l’environnement hostile de la Terre où le danger est omniprésent. 

Quelles sont nos chances de survivre ? 

Nous l’ignorons. Par exemple, il est impératif de trouver une solution pour purifier l’eau souillée de microbes. En l’état, les Gens des Etoiles ne peuvent la consommer. Je ne détiens pas les connaissances dont ils ont besoin pour résoudre ce genre de problèmes : 

seulement la vibration pour les soutenir dans la réalisation de leur projet. Tout ce que je peux faire pour eux est d’apporter de l’harmonie, leur retransmettre la vibration la plus élevée pour rétablir l’équilibre entre tous. Ils me bombardent de questions. Dans cette confusion, il m’est impossible de me régler sur la fréquence télépathique nécessaire pour recevoir des informations utiles et leur venir en aide. De plus, la chaleur de l’atmosphère met mon métabolisme à rude épreuve, rendant mon fonctionnement d’autant plus malaisé. J’ai l’impression d’étouffer. Tranquillité et paix intérieure, voilà ce dont j’ai besoin. Mais je suis loin de chez moi, loin du groupe avec lequel je communique et que je relaie. 

Je suis forcée de demander aux Gens des Etoiles de se montrer silencieux. Au risque d’augmenter leur inquiétude, je dois m’éloigner … il me faut à tout prix du calme pour m’aligner sur le rayon approprié et faire en sorte que celui-ci puisse aussi les imprégner. C’est une tâche importante et, bien que je sois la seule conscience cristalline ici, je vais m’efforcer de la mener à bien 

.- Avez-vous, l’interrompis-je, vous ou vos semblables, protégé les Gens des Etoiles à la cérémonie de passation ? 

- Oui. L’un de nos rôles consistait à prévenir tous les incidents susceptibles d’interférer avec la longueur d’ondes supérieure qui anime les Gens des Etoiles. Les Dracos étaient, en conséquence, dans l’obligation de se contrôler et, connaissant leur appétit, ils étaient à peu près autant dans leur élément au cours de cette cérémonie que des êtres humains la tête sous l’eau, incapables de respirer… 

Robbie reprit sa régression, à l’époque où elle était en compagnie des naufragés du vaisseau spatial. Son visage trahissait à nouveau l’inquiétude :- Les Elohims m’informent que la procréation faisant intervenir des éléments extérieurs au Peuple des Etoiles est la seule solution pour perpétrer leur espèce. Le groupe devra donc trouver ce qu’il y a de plus évolué sur celle planète et donner naissance à des enfants qui seront le fruit d’une combinaison avec leur propre race. L’information déchaîne un flot de réactions et alimente beaucoup de discussions. 

Les Elohims affirment qu’ils fourniront la connaissance nécessaire pour que cette mission soit couronnée de succès. Mais les Gens des Etoiles les supplient de venir les chercher pour les conduire loin de la Terre. « Prenez du recul, leur conseillent alors les Elohims, votre rôle est loin d’être achevé et celui de l’être cristallin est de vous informer qu’il y a dans votre communauté des individus dont les connaissances sont déterminantes. Seule la sérénité aidera ceux-ci à se souvenir : ils sauront ce qu’il faut faire au lieu de se laisser dominer par l’appréhension et la panique. »Faire accepter au groupe l’idée de s’établir sur la planète est une tâche ardue. 

Je m’inquiète de savoir si je vais suffire, à moi seule, tant la besogne semble démesurée. Leurs capacités télépathiques étant réduites, ils souhaitent que je leur montre des images rassurantes du futur. Alors la nuit, je projette vers chacun des visions encourageantes. Les Elohims assurent qu’ils vont s’employer à amplifier les pouvoirs des Gens des Etoiles. Ces derniers continuent d’évoquer des difficultés qui me sont pour la plupart étrangères, l’un parlant d’alimentation, un autre s’attardant sur les problèmes d’eau, assurant par ailleurs se souvenir avoir reçu des symboles en rêve à ce sujet. Je peux donc relativiser naturellement, sans rien dire : les changements sont amorcés. Tous démontrent une amélioration notable de leurs capacités télépathiques et commencent à se souvenir de leurs rôles. 

Ce n’est que le début et ils ne sont pas encore adaptés au lieu. La présence du Rayon Elohim me facilite considérablement les choses en me permettant de mieux vivre. Je suis plus stable intérieurement, donc en résonance avec les autres qui, à leur tour, sont plus épanouis : l’ingéniosité du groupe commence à prendre son essor. Pourtant, les gens s’étonnent qu’il ne soit pas possible de faire venir d’autres robots cristallins. Je leur réponds que, bien que ce soit pour moi une tâche énorme d’être seule, je peux l’assumer tout de même: une fois démarrée, d’autres viendront certainement y apporter leur concours. 

Ils ne comprennent pas très bien l’effet vibratoire de cette planète sur eux : il leur est devenu impossible de voir ce qui se passe sur un plan subtil alors que je le peux toujours. Moi, je les perçois comme alourdis par la densité et la fréquence de la Terre. C’est probablement normal en la circonstance. Je suis tentée, pour mon cas, de me laisser habiter par cette basse fréquence et, en même temps, consciente de ma mission, je m’efforce de rester en contact avec ma propre dimension. C’est un tiraillement. Puis, beaucoup d’événements à venir me sont révélés de façon à ce que je puisse comprendre : je suis projetée dans l’avenir. J’y découvre que chacun des rescapés doit trouver sa propre voie. Il m’est difficile de ne pas intervenir dans leur cheminement personnel car je constate qu’ils traversent des moments très critiques. 

Je sais qu’il leur suffirait de stabiliser leurs vibrations pour avoir par eux-mêmes accès à la connaissance. Mais je dois avant tout me prémunir pour conserver le contact intérieur sur une période très longue. Maintenant, je vois des bébés sur le point de naître. Mon rôle consiste à encoder chacune des âmes nouvellement arrivées pour qu’elles soient éveillées le moment venu, lors d’une époque ultérieure. Car, au cours du temps, je serai connectée aux nouvelles espèces et je me relierai avec elles quand la planète vivra le basculement de son évolution. Je réactiverai alors les mémoires de leurs cœurs, celles de qui ils sont. Pourtant, ils descendent de bêtes sauvages et, bien que les Elohims m’aient rassurée, je demeure très inquiète quant au résultat. Je ne peux m’empêcher de douter! 

Les larmes coulent sur les joues de Robbie :- Une multitude d’âmes sur Terre me sont familières, reprend-elle dans un sanglot, et je resterai unie à elles jusqu’à la fin de cette planète, me reliant à elles périodiquement, à différents stades de leur évolution, à l’occasion de nombreuses vies. 

- Faites-vous confiance aux Elohims ? 

Robbie resta silencieuse pendant un long moment. Des émotions contradictoires envahissaient ses traits. 

- Je suis totalement ignorante quant à leurs réelles compétences et la seule assurance qui me soit donnée, c’est que tout ira bien. Mais j’ai absolument besoin, pour avoir confiance, de tenir les premiers enfants dans mes capteurs de manière à ressentir leur fréquence vibratoire. Je constate avec joie qu’ils se portent bien. Je peux communiquer télépathiquement avec chacun d’entre eux. Ce sont des êtres- singes, costauds au cœur doux. Différents groupes travaillent à mettre au point le meilleur croisement. 

Certains enfants sont maternés par les Gens des Etoiles, d’autres par les êtres-singes.- Les enfants mis au monde par les premiers sont-ils plus intelligents que ceux dont émanent les seconds ? 

- Je ne possède pas cette information : je ne sais que ce qui est nécessaire. 

- Continuez à avancer jusqu’au moment où vous devrez quitter la Terre, suggérai-je. 

- La communication avec les Elohims est nettement moins claire à cette époque qu’au début, précisa-t-elle, elle devient de plus en plus brouillée. Je suis entre deux mondes maintenant, ni dans le mien ni dans celui-ci. Mon métabolisme est fatigué, je ne sais pas combien de temps je peux continuer à travailler dans ces conditions. Mais je suis transportée encore plus en avant dans le futur… 

Robbie sourit et pousse un léger soupir :- Je vois la Source, tant de lumière, d’amour et de joie! Le Conseil est heureux du résultat. Certes, ce fut difficile et incroyablement long mais ils me montrent des arbres généalogiques, ceux qui ont commencé au début de cette ère. Les arbres sont couverts de petits visages et je vois comment l’évolution s’articule au fil du temps. Ils me demandent de me faire plus légère, de lâcher prise, car tout va bien. Elle ouvrit les yeux et me regarda.- Oui, tout est bien, dit-elle. Je comprends mieux maintenant ce sens démesuré de la responsabilité qui m’a accompagnée tout au long de ma vie actuelle. Je lui souris. 

La régression de Robbie me fit prendre conscience qu’à l’époque de la destruction du vaisseau-mère, je n’avais pas réussi à transporter mon cristal de transmission sur la Terre. Pour quelles raison savais-je échoué ? J’avais besoin de l’aide d’Alcheringa pour retrouver mes souvenirs.-

Bonjour, Ma Chère, dit-il, je suis très heureux que vous m’ayez appelé. Nos conversations me manquaient et j’aimerais vous parler de toutes ces choses. J’espère que désormais vous me contacterez plus souvent…. 

Extrait de « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna » recopié par Francesca     paru aux éditions Hélios par Valérie J. Barrow

 

L’ETAT CHRISTIQUE c’est QUOI

 

images (5)Vous avez déjà entendu dire que le Christ est une énergie cosmique. Ceci étant, qu’est-ce que l’Etat Christique ?

Vous pouvez le définir comme la totale union avec le Père/Mère/Créateur, avec Sa Volonté et son Plan pour cette planète. Lorsque vous aurez atteint l’amour total de vous-mêmes et fait rayonner cet amour sur toute l’humanité, sur tous les règnes, sur la Terre et aussi sur toute la Création, et l’aurez fait remonter jusqu’à la Source, alors vous êtes un Christ.

Un Christ a une confiance absolue en la Source de Tout ce Qui Est. Un Christ n’a pas de soucis, pas d’angoisses, ni sur son passé, ni pour son avenir. Il est l’Enfant Divin qui se laisse conduire par son Père et met ses pieds dans les pas de ses frères aînés qui ont pris avant lui le chemin du Foyer.

Nous, les Maîtres Ascensionnés, sommes ces frères aînés. Nous vous avons souvent répété que ce n’était pas difficile aujourd’hui d’emprunter ce chemin. Ce n’est ni difficile ni long. Néanmoins, il ne faut pas croire qu’il vous suffit de prendre un bon repas, de préférence bien arrosé, d’allumer ensuite un cigare en sirotant un bon cognac, et vous attendre à ce que le serveur vous apporte, sur le même plateau, un diplôme qui fait de vous un Christ. Il y a tout de même quelque spas à faire, quelques efforts à produire chers enfants. Ne vous y trompez pas. Mais rien de comparable à ce que nous, de notre côté, avons dû subir pour arriver là où nous nous trouvons. Et c’est très bien ainsi.

Vous laisseriez-vous mourir de soif à quelques dizaines de mètres d’une source d’au pure et cristalline ? Ou vous les feriez, ces quelques mètres, en rampant si besoin était ? Donc, vus devez vous préparer à ce que, malgré l’amour des Pères et de vos Frères de Lumière, malgré l’harmonie qui s’établit peut-être depuis quelque temps dans votre famille ou votre lieu de travail, dans votre cercle d’amis ou encore dans vote groupe de méditation, surtout depuis que vous vous efforcez de vivre dans l’amour, un jour ou l’autre un défi se présente à vous. Cela pourrait être un test, une petite épreuve que nous vous envoyons pour vous secouer un peu lorsque vous vous assoupissez. Mais cela peut être et ce sera le plus souvent un défi de la vie, de votre entourage immédiat ou plus lointain.

Essayez alors de vous observer, d’analyser vos réactions à ces moments moins paisibles. Que faites-vous ? Vous centrez-vous en votre cœur, dans les énergies d’amour dont il doit être débordant ? Ou au contraire, rejetez-vous les énergies inharmonieuses qui viennent à vous ? Réagissez-vous à l’agression par le rejet, par la colère ?

Si vous faites ceci, vos vibrations vont baisser et vous allez vous mettre au diapason de ces forces négatives, et par là les nourrir. Au lieu de hisser vos frères et sœur vers le plus haut d’eux-mêmes, vous vous laissez ramener à leur niveau, ce qui n’est pas votre rôle. Nous ne vous disons pas ceci pour vous décourager mais pour que vous vous rendiez compte du travail qu’il vous reste encore à faire. Et sachez que vous pouvez demander notre aide pour l’accomplir. N’oubliez pas que nous sommes là, tout près de vous, à chaque instant, prêts à vous remplir de la force qui peut vous manquer.

Il est vrai que vous avez réalisé d’énormes progrès, vous tous qui lisez ces pages, et que sur ces Plans Célestes nous sommes fiers de vous. Mais que ceci ne vous empêche pas de marcher encore un peu, de couvrir les quelques mètres vous séparation de la Source qui étanchera votre soif pour toujours. Vous êtes des Travailleurs de la Lumière. Vous êtes venus ici, sur la Terre Gaia pour être les catalyseurs de la Lumière Divine, pour l’ancrer en vous et la faire rayonner sur la planète, aidant ainsi au réveil de celle-ci et de l’humanité. C’est votre choix depuis l’éternité. C’est un immense honneur et vous êtes admirés, respectés et aimés pour avoir accepté cette mission exaltante, bien que pas toujours facile. Mais n’oubliez pas que c’est aussi une grande responsabilité. Vous avez choisi d’être des phares pour vos semblables, de leur montrer le chemin, de leur signaler les écueils à éviter.

Il y a encore peu de temps, vos phares de pierre étaient allumés chaque soir par des gardiens, par des êtres humains. Ces hommes n’avaient pas le droit d’oublier leur mission un seul jour, car il y allait de la vie de leurs semblables se trouvant en mer. Ils ne servaient pas directement le Père/Mère/Créateur. Peut-être n’étaient-ils pas tous croyants. Pourtant ils possédaient à un degré très élevé le sens de leur mission, de leurs responsabilités. Vous ne pouvez pas vous montrer moins conscients, moins responsables qu’eux.

Une fois de plus, que ceci ne vous effraie ni ne vous décourage. Vous disposez tous de la force requise par le rôle que vous avez choisi. Et, si à un moment ou un autre, vous vous sentez faiblir un peu, assaillis que vous êtes de tous côtés par les contraintes de votre 3ème dimension si lourde, vos Maîtres et vos Guides sont là et ne demandent qu’à vous soutenir, à vous nourrir de leur amour. Je sais que je me répute, mais demandez-vous seulement combien de fois, devant faire face à des difficultés, vous pensez à nous appeler.

Je termine ce court message en vous résumant ce qui est attendu d’un Enfant Divin comme vous, face aux défis qui ne manqueront pas sur votre chemin :

-          se centrer en son cœur, dans les énergies d’amour inconditionnel et de Fraternité Vraie.

-          rayonner sur ceux ou ce qui vous met au défi cet amour inconditionnel qui est la seule arme capable de triompher de l’ombre, quelle que soit la forme qu’elle revêt.

Je vous laisse méditer là-dessus et vous offre mon Amour et celui de tous les Maîtres Ascensionnés, en restant toujours à vos côtés.

Extrait de « Le Temps des Maîtres » – transmis par Marlice d’Allance 2012- - recopié par Francesca  aux Editions HELIOS

La mission qui nous était impartie sur les Pléiades

 

 

citation ForumCette mission que la Hiérarchie nous avait présentée. Elle consistait à transporter autant de volontaires que possible sur un vaisseau spatial gigantesque vers la planète Mû, nom que nous donnions à la Terre en ce temps-là. Le plan avait pour but d’établir une base de façon à ce qu’une nouvelle race puisse s’y installer, une race empreinte de l’énergie d’amour, d’harmonie et de bonne volonté pour tous. Cette nouvelle énergie devrait influencer ce qui déjà se produisait sur Mû. Une extension dimensionnelle de moi-même était le commandant en chef. C’était une grande responsabilité, mais j’aimais les défis. Mon épouse, qui dans cette vie-là était vous, m’accompagnait avec nos quatre enfants. Vous étiez tous très heureux d’être du voyage. Mes sourcils se haussèrent d’étonnement. 

- Ainsi, j’étais votre femme?- Oui, et je vous aimais tendrement, c’est d’ailleurs toujours le cas. Continuons. Dans une ambiance de joie et d’exaltation, le Rexégéna partit de la huitième étoile de la constellation des Pléiades avec, à son bord, 50 000 personnes originaires de différents points de la galaxie. Nous étions tous impatients de faire connaissance. L’endroit de la voie lactée vers lequel nous nous dirigions était occupé par des races différentes de la nôtre. Divers systèmes de croyances règnent toujours dans les mondes des étoiles, tout comme c’est le cas sur la Terre. La tâche de notre mission consistait à transformer ces schémas, non par la force, mais par l’influence de l’énergie d’amour, de telle sorte que ces êtres en arrivent à faire l’expérience de la lumière du cristal. 

Ainsi, ces races parviendraient à comprendre et à connaître la compassion et le sentiment de l’échange avec les races qui, elles, provenaient de l’amour, de la lumière et de la joie. Mais allons vers une époque plus ancienne encore, il vous sera plus facile d’appréhender ce qui s’est produit : des milliards d’années plus tôt, la planète elle-même avait connu un développement qui en faisait un endroit approprié pour la hiérarchie dont nous émanions. 

En ce temps-là, la surface de la Terre était plane et sans vie. Nous envisagions d’en faire le Jardin d’Eden. Le mot Eden trouve son origine dans un son qui traverse la molécule et l’atome pour créer la forme. Le projet réclamait donc certaines modifications du relief de la croûte terrestre. Des comètes et des météores reçurent alors l’autorisation de heurter sa surface afin d’en remodeler l’aspect. Finalement, on assista à un échange gazeux et l’eau fut introduite sur la planète. Grâce à celle-ci et à l’aide de la hiérarchie, des entités purent prendre place et s’y développer. De nombreuses semences furent alors introduites et nous envoyâmes des spores spécifiques afin qu’elles croissent et se répandent. Les changements qui survinrent incitèrent ces éléments et ces substances à créer des formes de vie variées. 

Cela se passait des millions d’années avant le voyage du Rexégéna. Il y eut alors des marques d’intérêt de la part de différentes cultures dans tout le cosmos et en particulier des extraterrestres qui existaient déjà dans cette partie de la galaxie. Ils se mirent à aller et venir, faisant preuve d’une curiosité grandissante pour la Terre. Leur hiérarchie fonctionnait sur le pouvoir et l’intérêt individuels. 

Ces êtres, s’ils œuvraient bien avec les énergies de lumière ne possédaient pas celle de l’amour et de la compassion. Il s’agissait des Reptoïdes et, ainsi que leur nom le suggère, ils étaient reptiliens. Nous le répétons: ils avaient la connaissance de la lumière et l’intelligence correspondante mais ils ne comprenaient pas l’amour car celui-ci ne s’intégrait pas à leur structure. D’autres races furent élaborées de ce côté de la voie lactée, incluant les Dinoïdes. En l’absence d’amour, des dissensions finirent par s’élever, aboutissant à des compétitions et des guerres. En ces temps reculés, on assistait à de semblables évènements en de nombreux points de l’univers. Ces ethnies, il est important que vous le compreniez, avaient été créées par d’autres, lesquelles avaient également tourné le dos à la lumière de l’Un. Les êtres des royaumes angéliques qui travaillaient à la création du Jardin d’Eden émanaient quant à eux des Elohims. Certains d’entre eux se retrouvèrent piégés dans ce qui se déroulait sur Terre et s’inquiétèrent des visites répétées des races reptoïdes et dinoïdes qui s’acharnaient à revendiquer la planète pour eux-mêmes. 

Si ces deux espèces étaient très différentes, une similarité dans leur nature leur permettait malgré tout de coexister, tant bien que mal sur la Terre. Leurs aptitudes en génétique aboutirent à de nouvelles créations. Regardez de face n’importe quelle grenouille actuelle, vous verrez le visage original du dinoïde. Les deux races commencèrent donc à collaborer et à concevoir, tout cela dans une sorte de compétition qui leur plaisait beaucoup. Bien que le dinosaure porte un nom d’influence dinoïde, il est en vérité une création des deux races. Produits d’un défi, les dinosaures devinrent plus grands et plus féroces. Avec l’augmentation de leur taille, les dents apparurent, les rendant aussi plus dangereux. 

Les animaux, faisant l’objet d’hybridations continuelles, se multiplièrent d’une façon spectaculaire. En de nombreux endroits de la Terre, la végétation, rapidement dévorée, laissa la place à des paysages désertiques. Les restes et les squelettes de toutes ces créatures encombrant les espaces, il s’avéra nécessaire de trouver une solution afin que ces matériaux retournent à la Terre. Les Reptoïdes et les Dinoïdes fabriquèrent alors des virus, des bactéries et des formes de vies parasitaires pour faciliter le processus. 

Des millions et des millions d’années s’écoulèrent de cette manière. D’autres visiteurs arrivèrent de diverses galaxies effectuant des séjours limités en raison de « hostilité d’un tel environnement. La Terre était envahie par les créations reptoïdes et dinoïdes, ce qui ne s’insérait pas dans le plan Elohim. Force était donc d’envisager une solution pour venir à bout de ces inventions, et ce fut bien plus difficile qu’on aurait pu le croire… Les Elohims décidèrent d’intervenir. Ils envoyèrent sur la planète des êtres qui changèrent de forme et entrèrent dans les eaux pour devenir ce que vous connaissez sous le nom de baleines. C’est sous cet aspect que les premiers mammifères arrivèrent sur Terre, ils furent d’ailleurs les seuls du genre pendant très longtemps.

Les baleines, capables de maintenir la lumière et le plan divin dans leur conscience, aidèrent les Elohims à poursuivre leur tâche et leur influence, alors même que les Reptoïdes et les Dinoïdes s’activaient à mener à bien leurs propres desseins. La forme de la baleine se mouvant dans l’eau n’interférait en rien avec ce que faisaient ces derniers sur le sol et tout le monde vivait dans une raisonnable harmonie. Les Reptoïdes et les Dinoïdes n’étaient pas conscients que les Elohims travaillaient par l’intermédiaire des cétacés. Un accord tacite autorisait donc deux développements parallèles sur la Terre. Ceux qui venaient avec amour et lumière étaient les messagers d’un schéma plus vaste, pouvant être utilisé comme une « charte » destinée à influencer les entités évoluant dans l’obscurité de ce côté-ci de la galaxie. Des évènements programmés dans le but d’apporter des changements majeurs finiraient par autoriser la mission du Rexégéna.

Extrait de « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna »par Valérie J. Barrow recopié par Francesca     paru aux éditions Hélios 

 

 

Les Enfants Indigo savent

images (5)Si les êtres humains se sentent rassurés par les « catégorisations » et l’appartenance à des groupes définis, les enfants que l’on nomme Indigo, eux, ont tout simplement horreur de se voir affubler une « étiquette », quelle qu’elle soit.  On les a tour à tour appelés enfants Indigo, enfants d’Oz, enfants de Cristal ou enfants du 6ème Rayon. On dit d’eux qu’ils sont les « nouveaux » enfants, les enfants de la « Nouvelle Terre », du « Nouveau Monde ». Or, un enfant qui naît avec la couleur Indigo dans son champ énergétique n’a pas besoin de se faire dire qui il est pour se reconnaître, il le SAIT déjà ! 

C’est la particularité propre à tous ces enfants dont on dit qu’ils constituent la majorité de la population mondiale née depuis le début des années 1990 : ILS SAVENT QUI ILS SONT. Non pas qu’ils soient imbus d’eux-mêmes, seulement, ils n’éprouvent pas le besoin de se définir socialement par rapport au monde qui les entoure. Ils SAVENT que la réalité qui nous entoure ne se limite pas à ce que perçoivent nos cinq sens, mais que nous faisons partie d’un Univers plus vaste, invisible, qui nous englobe et influe à chaque instant sur notre destinée. 

Si l’on dit de vous que vous êtes une personne très intuitive, que vous êtes sensible aux gens qui vous entourent, à leurs émotions et leur vulnérabilité, que vos avez des dons particuliers de guérison, de perception extrasensorielle ou de communications avec les animaux, ou encore que vous vous exprimez avec assurance en ayant la conviction de détenir LA vérité, sans éprouver de doute envers vous-même, il y a de forte chance que vous soyez inspiré par l’énergie Indigo.

La particularité de l’énergie Indigo réside dans le fait qu’elle favorise l’intégration sous toutes ses formes. C’est pourquoi, lorsqu’elle est présente dans votre corps énergétique, cela vous rend sensible à reconnaître que « tout ce qui est autour de vous est déjà présent en vous ». Par exemple, l’enfant Indigo lit un livre et il a l’impression qu’il connaît déjà cette information qu’il lit pourtant pour la première fois. Même chose lorsqu’il rencontre quelqu’un et SAIT en un seul coup d’œil s’il peut faire confiance ou non à cette personne. Il a accès à la Toile du Savoir dont est tapissé l’Univers entier, aux données contenues dans les « Annales Akashiques », la Mémoire du Temps. Plus sa confiance en lui sera grande, plus il développera cette énergie de Connaissance illimitée et d’Intuition exacerbée.  

Des êtres différents ?

Depuis que le Monde est Monde, des enfants naissent avec l’énergie Indigo en dominance dans leurs corps subtils. Pythagore, Léonard de Vinci, St François D’Assise, Jeanne D’Arc, Uri Geller sont autant de personnalités ayant grandi en étant « inspirées » par le rayon Indigo présent en eux. Dans les civilisations anciennes, ils étaient reconnus comme chamanes, guérisseurs, sorcières, mystiques ou « génies » uniques en leur genre.

À leur époque, ils paraissaient « différents » des autres, « exceptionnels » dans le sens de « hors normes » parmi leurs semblables, comme c’était mon cas lorsque je suis née en 1964. Enfant, je parlais à mes guides et les voyais autour de moi, mais comme bien des gens, j’ai appris à me taire et faire abstraction de ces « aberrations mentales » qui consternaient mes parents. Il aura fallu qu’il s’écoule plus de 25 ans pour que j’accepte de m’ouvrir de nouveau à mes dons de guérison et de voyance.

Aujourd’hui, bien que beaucoup plus nombreux, les enfants qui naissent empreint de cette énergie spirituelle de haut niveau vibratoire peuvent toutefois continuer de se sentir « à part des autres ». Certains éprouvent des difficultés d’adaptation, de concentration ou de comportement, tout simplement parce qu’ils ont peine à s’ajuster aux « limites tridimensionnelles » (sociales, familiales, scolaires, etc.) qui leur sont imposées. 

La meilleure aide que l’on puisse offrir à ces enfants serait de les accueillir inconditionnellement et de les réconforter dans l’acceptation de leur différence. Toutefois, la société normative dans laquelle nous vivons a tôt fait d’essayer d’enrayer tout ce qui n’est pas « conforme » – voire même « uniforme » – aux règles établies. C’est pourquoi de nombreuses drogues « inhibitrices » seront utilisées pour les « ramener à l’ordre » plutôt que de les pousser à explorer leur « unicité » (C’est la nouvelle forme de « chasse aux sorcières » légalisée et encouragée par l’état !).

Seulement, ces enfants seront tellement nombreux que, dans les années à venir, ils « obligeront » la société à modifier ses paramètres de « conventions sociales ».  C’est pourquoi les prophètes parlent d’eux comme des « bâtisseurs du Nouveau Monde ». Ils contribuent, par leur rayonnement énergétique, à nous libérer de la pression sociale… pour nous inciter à nous ouvrir à notre propre différence et à notre propre puissance intérieure illimitée.

Nous sommes des êtres spirituels vivant une expérience humaine et non des êtres humains vivant une expérience spirituelle. Eux le SAVENT… et vous ?

Message de Bianca Gaïa, canalisé par Diane LeBlanc, 

disponible aussi sur www.biancagaia.com

1...34567...9

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...