La Méditation de la Bulle de Lumière

méditaiton bulle de lumière

 

Une variante de la coque de Lumière m’a été transmise au cours de l’une de mes méditations. Je la propose, non pour ajouter une nouvelle méditation à d’autres méditations, comme pour faire « bon poids » en t’en offrant treize à la douzaine. Non point ! Je le fais pour t’indiquer que, profondément en tant qu’être spirituel, non seulement tu es unique – ce que tu sais déjà – mais qu’en conséquence rien de standard ne saurait être totalement ou définitivement approprié à ta personne et à ton propre niveau d’évolution. Je le fais pour te redire – après que Lumen, par le canal de Sélène, te l’ait déjà signifié dans l’exercice de la coque de Lumière – que nos méditations doivent évoluer en fonction d’un très grand nombre de paramètres, eux-mêmes évolutifs. Tout comme à chacun de nous, des indications te seront données, que tu es invité à recevoir et à expérimenter, autant que ta propre liberté et ta responsabilité intérieures te le permettront. 

Nous sommes donc heureux, maintenant, de partager avec toi cette méditation basée sur la Compassion – qui est l’autre nom de la Lumière – et qui te permettra de constituer véhicule Merkabah, non seulement personnel, mais aussi collectif.

Cette méditation est fondée sur le fait que notre Mère la Terre a déjà constitué son propre véhicule Merkabah, son propre Corps de Lumière, et qu’elle n’attend plus que ses enfants pour ascensionner et devenir Terre de Lumière, Jérusalem céleste. En pratiquant cette méditation tu envelopperas notre Mère la Terre et tous ses enfants de Compassion, de Lumière et d’Amour. Tu pourras également ajouter une intention particulière pour ceux qui souffrent. Notamment pour ces merveilleux « enfants indigo » venus pour réveiller et préparer notre humanité à cette Ascension, et qui s’incarnent pour la première fois sur terre, alors qu’ils n’ont connu jusque-là que des mondes de pureté et de lumière. Ils en gardent intacte la mémoire, et doivent souvent vivre dans des milieux totalement déshérités où dénuement, violence, sévices, prostitution, alcool, drogue et meurtre sont quotidiens. Imagine leur souffrance. Et sache que ta méditation peut en sauver des milliers… Ainsi deviendras-tu un Travailleur de la Lumière venant se joindre aux milliers d’autres Travailleurs de Lumière, dont beaucoup sont des Semences d’Etoiles. 

La première partie de la méditation t’est déjà connue dans son principe. Mais nous préférons la présenter en l’état de sa réception. 

Tout d’abord, et comme pour toutes les autres méditations ou exercices, tu seras assis (ou en tailleur), la colonne vertébrale bien droite afin que ton canal de respiration prânique soit le plus rectiligne possible. Tu monteras ce canal au plus haut, c’est-à-dire jusqu’à la Source Divine. La respiration prânique peut alors être engagée, et tu commenceras comme pour la méditation essénienne, en 3 temps : 

1. Inspir de la Lumière

2. Illumination de tes cellules

3. Expir des négativités.

 

Tu feras donc, dans un premier temps, une « purge Lumière » en prenant La Lumière par ton chakra coronal, en la faisant se diffuser à l’intérieur de ta tête, puis dans toutes les parties de ton corps : cou, thorax, bras, abdomen, hanches, jambes puis pieds, pour évacuer, sur l’Expir, toutes les négativités, ombres ou encombrements.

bulle de lumière

Méditation de la Bulle de Lumière

Ainsi purgé, tu peux maintenant devenir toi-même Corps de Lumière. Du plus haut, de la Source, s’ouvre ton canal. Et, comme dans une immense perspective la Lumière descend sur toi en un cône de plus en plus large. Le canal par lequel Son Amour et Sa Lumière viennent emplir ton coeur s’évase et diffuse de plus en plus largement. Ton corps tout entier est maintenant dans ce cône merveilleux s’élevant à l’infini des mondes et des plans, totalement illuminé.

Maintenant, imprégné de douceur et de compassion infinies, à chacun de ses battements, ton Coeur-Lumière s’expanse, s’expanse d’Amour pour tout ce qui vit et vibre. Tu pourrais ainsi, sans aucune limite, englober toute chose, ton pays tout entier, la terre, le cosmos, l’Univers tout entier. Tu peux le faire et ainsi totalement te Transfigurer et te mettre alors à respirer au rythme du Grand Respir, si vaste, si doux, si puissant, et te dissoudre en Lui. Si tu le veux… 

Mais nous allons poursuivre et faire plus encore. Nous en étions au moment où, axé sur ton canal central et ton corps inondé de Lumière, ton coeur maintenant rayonnait de toute cette Lumière. Alors, subtilement, en partant d’en dessous tes pieds, tu fais se développer autour de toi une Bulle légère, une Bulle de Lumière à la fine et indestructible pellicule, impénétrable à toutes négativités, mais totalement transparente, subtilement irisée de cette Lumière qu’elle diffuse. 

Sur son axe, elle commence à s’élever lentement, avec grande douceur. Elle s’élève, puis passe les nuages. D’un coup, elle monte au-delà de l’ionosphère. Elle se stabilise au-dessus de la Grille Christique qui enveloppe notre Mère la Terre, puis doucement vient se poser sur Elle, avec grande légèreté. Elle ne la touche que par un très subtil point de contact, pour prendre place parmi toutes les autres Bulles de Lumière déjà assemblées. 

D’autres Bulles de Lumières sont, en effet, déjà là, en dehors du temps et de l’espace physiques. Et, en même temps que toi, d’autres arrivent et doucement se joignent à vous. Ainsi viendrez-vous, ensemble, faire comme une ronde autour de notre Mère la Terre, en tenant vos bulles les unes contre les autres, dans un très doux et très léger contact, comme font les bulles de savon lorsqu’elles s’effleurent sans éclater. Disposée comme un bracelet d’Amour et de Lumière, transcendant le Temps et l’Espace de la 3e Dimension, la ronde s’est formée d’un nombre incalculable de Bulles assemblées, tout autour de notre Mère la Terre.

Le grand Moment est désormais venu. Avec une infinie douceur, dans un élan d’Amour plus vaste que les mondes, les Bulles de Lumière magiquement fusionnent pour former comme le plus immense arc-en-ciel qui jamais ait pu être conçu. Une Bulle unique de Lumière irisée enveloppe maintenant notre Mère la Terre tout entière. Embrassée par cet immense Merkabah collectif d’Amour et de Lumière, notre Mère et tous ses enfants qu’Elle attendait pour ascensionner avec eux, deviennent eux-mêmes pure Lumière.

Oui, la Terre maintenant ascensionne et tous nous mutons dans notre nouvelle dimension d’existence.

La Terre Lumière est advenue.

Sur le blog de Francesca : http://francesca1.unblog.fr/  

Les cinq transformations de l’énergie spirituelle dans le nouveau millénaire

chakra-coronal-293x300

1. L’ADN : attribut le plus fondamental : les modifications de l’ADN chez l’être humain. La chimie du corps humain changera également. L’être humain sera autre, et la conscience cellulaire » aussi. Vous pouvez supposer que pour disposer de l’ADN évolué, vous devez naître en l’ayant en vous. Eh bien, ce n’est pas le cas ! La transformation cellulaire origine de l’intention spirituelle pure ! Les plus extraordinaires miracles jamais obtenus sur cette planète ont été « créés de l’intérieur ». Cela suppose une totale conscience de soi. Lorsque vous découvrirez la divinité en vous, votre ADN se modifiera afin de s’adapter à la réalité de votre découverte. Ce processus s’appelle également « créer sa propre réalité ».

Votre ADN est parfait, mais vous avez accepté qu’au sein de votre organisme soient implantées des restrictions qui réduisent la durée de votre vie, qui permettent l’apparition des maladies et la création de déséquilibres. Grâce à l’intention, ces limitations sont réduites et l’ADN est autorisé à se rapprocher de sa vocation initiale. Tout ceci fut créé par vous et pour vous. Vous êtes maintenant en mesure d’amener votre ADN à réagir à votre conscience.

Autre attribut de dimension planétaire de l’ADN : naissance des enfants « indigo » (conséquence du 11:11).

Résultat : la capacité d’augmenter la durée de la vie, de conserver sa sérénité au milieu du tumulte, de posséder l’amour réclamé et de voir l’anxiété diminuer grandement d’intensité. Aussi de distinguer enfin le fragment de Dieu que vous êtes réellement. Tout ceci commence au niveau cellulaire.

2. La voie – mouvement : second attribut : la voie. La voie se déplace et les roues tournent sans cesse. Cependant, il se peut que vous pensiez « Je suis arrêté ». En réalité, vous ne l’êtes pas. La voie continue de se dérouler sous vos pieds… C’est l’ancien paradigme de compréhension des énergies qui vous donne l’impression d’être arrêtés. Au réveil, vous réjouissez-vous ? vos premières pensées pourraient être : «merci à vous, ma famille. Je suis reconnaissant de n’être jamais seul ; merci, ma famille, pour les défis qui me sont proposés sur cette planète du libre choix ; merci, ma famille, de me permettre de participer à cette extraordinaire expérience.» Au lieu de vous arrêter et de vous plaindre de votre existence, essayez de vous dire : «Je vais fêter cette journée, quels qu’en soient les événements.»

La voie – accélération du temps : autre attribut de la nouvelle énergie : « l’accélération du temps ».

Votre temps s’accélère ! En définitive, le temps semble le même, mais au niveau cellulaire, la plupart d’entre vous sont conscients de l’accélération en cours. Vous êtes n pleine accélération ! Soyez-en conscients.

La voie – enfin, la relaxation : une promesse de relaxation vous sera faite. Cela signifie que vous installerez dans un état agréable. L’anxiété disparaîtra peu à peu. Au niveau cellulaire, vous commencerez à vous sentir bien.  

3. Le défi et le nouvel outil : Le troisième attribut qui se modifiera considérablement  est celui du défi.

Ce défi consiste en une élévation du seuil vibratoire de la planète. Un travailleur de la lumière se sert de ce défi pour travailler à ses propres créations en temps réel. L’application de la sagesse à vos défis modifiera l’essence même de votre dualité. Certains d’entre vous luttent chaque jour avec leur dualité. Elle est responsable de tant de choses qui freinent votre progression. La dualité humaine va prendre un recul par rapport au Moi divin. Pour la première fois dans l’histoire spirituelle de l’humanité, l’équilibre établi par la dualité humaine va changer. Cela est obligatoire, afin de permettre le déclenchement du processus ascensionnel. La dualité humaine est une partie de vous-même que vous avez choisi d’amener ici avec vous et qui est une vibration inférieure à celle de l’ange en vous…

Savez-vous d’où proviennent la peur, l’angoisse et le doute ? Tout bonnement de ce que vous appelez la dualité… Savez-vous ce qui se passera en l’être humain qui refusera cette dualité ? L’ascension !…      Savez-vous où vous l’apercevrez en premier ?

Chez les enfants. Il s’agit de l’un des attributs spirituels avec lesquels ils sont venus sur terre, car ils naissent sur cette planète en sachant qu’ils « méritent d’être ici ». L’essence même de sa passion pour cette planète n’est ni le pouvoir, ni l’avidité, ni la jalousie. Chacun de ces enfants naît sur cette planète doté d’une passion pour une existence sereine. Quant à leurs propres enfants, à la troisième génération, ils exigeront la paix sur cette planète, avec une insistance jamais rencontrée auparavant. Vous verrez surgir les solutions aux problèmes du monde, grâce à ces petits et à leurs enfants.

4. La rupture finale : Expression : « Le train a quitté la gare. » Ceux qui resteront dans la vieille énergie et qui se donnent le titre de « travailleurs de la lumière » seront en possession de listes des choses que tout être doit accomplir, de procédures et de programmes censés permettre à chacun d’être éclairé au sin de cette énergie. La nouvelle énergie, quant à elle, accordera à l’être humain compétence et pouvoir. Ses structures seront extrêmement légères et aucun égocentrisme n’entachera les administrateurs.

Ceux qui auront choisi la nouvelle énergie disposeront d’attributs qu’il sera facile de reconnaître. Ils distingueront les «quatre attributs de l’amour » (voir autres channelings). Ni leur comportement ni leur tâche ne seront déterminés par un programme. Leurs dons seront calmement acceptés et ne leur monteront pas à la tête. Ces êtres ne seront pas gonflés d’orgueil par leurs réalisations, et leurs paroles seront empreintes de sagesse. On reconnaît les travailleurs de la lumière de la nouvelle énergie parce qu’ils vivent dans le moment présent. Sur ce qui se passera demain : « Nul ne le sait .» L’ancienne voie craint le futur et ne croit pas en la possibilité de créer la réalité ! La nouvelle voie a parfaitement conscience que le futur est très exactement ce que l’être humain en fera. On ne craint pas ce que l’on crée.

5. Le soutien et la livraison spéciale : Le nombre 5 symbolisera le soutien. Afin de pouvoir obliger la dualité à accepter une nouvelle séparation, afin de pouvoir créer un nouvel être humain spirituel et d’être en mesure de modifier votre ADN, de constater des miracles dans votre vie, d’avoir la paix dans les domaines où vous éprouviez des ennuis auparavant, il est nécessaire qu’un cortège spirituel vous accompagne… que vous disposiez de plus de trois guides !

Il y aura des guides élevés , c’est-à-dire des âmes-guides (oversouls)  de groupes d’âmes – des entités que vous avez connues mais que vous ne reconnaissez pas. Elles n’attendent que le franchissement de cette étape du millénaire et votre intention pour affirmer « qu’il en soit ainsi ». Vous n’êtes jamais seuls. Un groupe de soutien se tient toujours à vos côtés, et il va encore s’accroître avec votre permission !

Une quantité considérable de nouvelle énergie devra être déversée sur cette planète au cours des douze prochaines années. La clé en sera certains alignements astronomiques bien précis. Célébrez les alignements ! Au cours des douze prochaines années, une grande quantité d’énergie féminine sera déversée sur cette planète. Elle améliorera l’humanité et fera pénétrer une conscience plus claire. Nous vous invitons à expérimenter l’amour au niveau cellulaire.

Extrait de CINQ TRANSFORMATIONS DE L’ÉNERGIE SPIRITUELLE DANS LE NOUVEAU MILLÉNAIRE – sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

On ne vient pas aux enfants indigo par hasard

 

1984D’ailleurs tous les sympathisants du Nouvel Âge vous le diront, le hasard n’existe pas. La grande majorité des lecteurs sont déjà largement sensibilisés aux questions touchant à la spiritualité, à l’ésotérisme ou à la parapsychologie. La meilleure preuve en est leur moyen d’accès à l’information initiale : c’est un radiesthésiste, une voyante, un thérapeute pratiquant le Rebirth… qui leur a pour la première fois parlé des indigo. Pour les adolescents, ce peut être aussi un ami avec lequel ils partagent des discussions sur la spiritualité. Autre indice, la facilité avec laquelle les intéressés reconnaissent en eux-mêmes ou dans leurs enfants un certain nombre de pouvoirs ou de dons qui ne relèvent pas de la doxa rationaliste : médiumnité, communication télépathique, empathie…

Souvent d’ailleurs, les parents commencent à parler de leurs enfants (les amours bleutés, la merveilleuse petite fée, les anges d’amour…) avant d’émettre l’hypothèse qu’ils sont eux-mêmes des indigo précurseurs et de finir par parler de leurs propres dons et de leur enfance incomprise. De façon caractéristique, cette rencontre avec le thème indigo semble se produire plus particulièrement à certains tournants de l’existence ou en raviver fortement le souvenir : l’adolescence, la rencontre de l’être aimé, la naissance d’un enfant, ses difficultés scolaires… Mais la découverte d’un état indigo ne produit jamais un renversement des valeurs de l’individu concerné pour la simple raison (et il faut bien reconnaître ici que les écrivains du Nouvel Âge ont raison) que nul n’en accepte l’idée s’il n’est prêt à la recevoir. Il peut s’agir de personnes possédant déjà un véritable corpus de doctrines bien établies et qui ne manquent d’ailleurs pas d’en faire profiter les autres participants du forum. Le plus souvent, cependant, on a l’impression qu’il s’agit plus d’une attention diffuse, de quelques pratiques isolées, d’une attente, d’un questionnement, auxquels le thème des indigo vient soudain donner sens.

Même les discours les plus extrémistes ne semblent pas décourager les postulants. Une jeune fille, Cess, demande : « Comment sait-on que l’on est ou pas Indigo ? Qui peut nous le dire ? » Max lui répond en lui donnant deux adresses de sites Internet et en précisant : « Je te recommande toutefois d’être très sceptique (comme moi), car il n’est pas vrai selon moi que les enfants indigo ont plein de pouvoirs. D’ailleurs le mot indigo viendrait de la couleur prédominante de l’aura. Ceci est plus selon moi signe d’un état d’esprit différent que de pouvoir. » Cess le remercie et ajoute : « Depuis deux jours, j’avoue que je trouve sur le Net des histoires difficilement croyables (intraterrestres, évacuation de la Terre en 2012 avec l’aide d’Êtres de Lumière extraterrestres…) et pour lesquelles j’émets des réserves… Nous verrons bien ce qui arrivera ensuite ! » (Les points de suspension sont dans le texte.)

 On peut donc croire que les indigo existent sans leur attribuer des pouvoirs psychiques particuliers, on peut aussi retenir son jugement, au bénéfice du doute, en un état proche de la suspension de l’incrédibilité qui caractérise l’adhésion à la fiction, et en attendant que quelque chose se produise – un événement, une rencontre, un signe. Si certains pensent venir vraiment d’une autre dimension, d’autres estiment seulement faire partie d’une génération plus éveillée spirituellement que celles de leurs aînés et destinée à sauver la planète du marasme. Loin de relever du tout ou rien, la croyance se décline sous de multiples formes. Toutes les interprétations sont possibles et semblent finalement de peu d’importance devant l’évidence du phénomène indigo.

Une évidence qui, elle, échappe à la croyance et trouve son origine dans le sentiment que chacun a de sa différence, dans la nécessité de trouver à sa vie un but autre que sa simple préservation et reproduction. Il n’est pas étonnant que la plupart de ceux qui se présentent comme indigo soient des jeunes gens, entre quinze et trente ans, tous se disant d’ailleurs des précurseurs puisque le phénomène est supposé être bien plus récent. Il n’est pas surprenant non plus qu’ils soient aussi de fervents lecteurs de Paulo Coelho : la mission est une forme de légende personnelle et l’indigo fait partie de la grande famille des guerriers de la lumière. Une fois admis ces prémices qui font aujourd’hui presque partie du bagage culturel des jeunes générations, il importe peu que ces nouveaux enfants soient des mutants, qu’ils viennent des étoiles ou soient le produit d’une évolution culturelle. On reconnaît à chacun le droit de croire ce qu’il veut dans l’enceinte de l’évidence indigo, on peut y déployer son imaginaire ou au contraire son scepticisme. L’essentiel est acquis : ils sont différents mais ne sont plus solitaires, ils ont pour mission de sauver le monde et possèdent un signe de reconnaissance, une identité secrète, un trésor en quelque sorte, une aura… indigo.

par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

 

L’histoire d’Ana et l’Oiseau

 

Pour illustrer le changement de vibrations que vous êtes en train de vivre, nous souhaitons vous raconter l’histoire d’Ana et l’Oiseau. Installez-vous confortablement pour écouter cette histoire.

Dans la chambre, juste avant l’aube, on n’entendait rien d’autre que les sanglots d’une âme en profonde détresse. Ana était une enfant indigo agée de douze ans, qui vivait sa vie sur le Terrain de jeux du libre arbitre dans un profond trouble. Elle avait peu d’amis et des relations difficiles avec les autres enfants de sa classe. Ses professeurs voyaient en elle un enfant à problème. Elle avait la constante impression d’être étrangère à son milieu. Anna avait une difficulté particulière à s’entendre avec sa mère et elles se querellaient souvent. Bien qu’elle fût douée de connaissance intérieure, elle était abattue et avait presque abandonné tout espoir. A douze ans, Anna avait envie de retourner à la source.

1 aigle

Sentant son trouble, l’Esprit lui parla directement. « Ana, tu peux partir si tu le souhaites, mais d’abord, tu dois sortir dans le jardin et pointer ton doigt devant toi. » Ana fut bouleversée d’entendre l’Esprit lui parler si directement, parce que cela ne s’était encore jamais produit. Elle repensait à ce que l’Esprit lui avait dit et ne voyait pas en quoi cela pouvait l’aider, mais elle décida d’essayer. Sortant dans l’air frais du matin, elle vit le soleil poindre dans le ciel et un bleu nuancé de rouge teinter toutes choses. Regardant alentour pour être sûre que personne ne l’observait, elle ferma les yeux et pointa le doigt devant elle comme le lui avait dit l’Esprit. Au bout d’un instant, elle sentit un léger chatouillement sur son doigt et elle ouvrit les yeux. Un petit oiseau brun était perché sur son doigt. « Bonjour Ana », dit l’oiseau. Ana sentit immédiatement les larmes lui monter aux yeux et le souvenir de la source, presque oublié, lui revint à flots en mémoire.

Séchant ses larmes, elle regarda autour d’elle pour vérifier que personne d’autre ne l’observait. Etait-elle en train de rêver ou était-ce réel ? L’oiseau avait-il bel et bien parlé ? A cet instant, l’oiseau reprit: « Je suis ici pour t’aider à te rappeler, Ana, car tu es venue ici-bas dans un but bien précis et si tu repars maintenant, ton but ne sera pas accompli. » Des larmes de joie lui remontèrent derechef aux yeux et pour la première fois, Ana ressentit une étincelle d’espoir. Rien que de savoir qu’elle avait un but aidait Ana. L’air du jardin devint magique et l’oiseau et Ana dialoguèrent pendant plus d’une heure. La plupart du temps, Ana ne pouvait que pleurer, tant elle avait de choses à libérer. Puis Ana entendit dans la cuisine les bougonnements de sa mère qui commençait sa journée. Ana craignit que ses moments avec l’oiseau ne se terminent. « Ne crains rien, Ana, nous nous reverrons. Je serai toujours là pour toi. Tu n’as qu’à sortir dans le jardin et pointer ton doigt, et je répondrai. »

Ce jour-là, à l’école, ses professeurs ne comprirent pas pourquoi elle pleurait sans arrêt. Ils pensèrent que quelque chose n’allait pas, mais Ana, elle, savait que tout allait bien désormais. Parfois, elle doutait de ce qui s’était produit. Se faisait-elle des idées ? Puis elle réalisa que même si l’oiseau avait été un produit de son imagination, cela n’aurait fait aucune différence. Le sentiment de la source que lui avait donné l’oiseau lui permettait de se sentir complète et elle n’était pas disposée à abandonner ce sentiment.

Désormais, chaque matin, Ana se levait à l’aube, sortait dans le jardin et parlait avec l’oiseau. Ils parlaient de beaucoup de choses et l’oiseau lui donnait des leçons de vie à compléter. Ana s’en acquittait avec joie, bien que certaines d’entre elles impliquent qu’elle devait modifier certaines choses assez difficiles à propos d’elle-même. L’oiseau lui rappelait sans cesse qu’elle avait le pouvoir de modifier sa réalité par ses choix. Ce petit oiseau brun insufflait de la magie dans la vie de la jeune Ana. Les jours succédèrent aux jours et bientôt, la vie d’Ana changea. A l’école, Ana avait maintenant des amis qui l’admiraient et la respectaient. Comme par magie, l’attitude de ses professeurs se transforma et devint amicale. Même sa mère et elle s’entendaient bien maintenant et elles communiquaient pour la première fois. La vie d’Ana prenait un sens.

Un matin, Ana fit un petit retour sur elle-même et réalisa les progrès qu’elle avait réalisés en si peu de temps. En quelques mois à peine, elle avait progressé vers le bonheur plus que dans ses douze années de vie. En réalisant cela, elle remercia l’oiseau du don de magie qu’il lui avait fait. L’oiseau lui répondit: « Très chère, je ne peux pas te donner ce que tu possèdes déjà. Mon travail a été d’être ton miroir, afin que tu puisses voir ton Soi réel et te rappeler ton pouvoir. Ne perds jamais de vue que le pouvoir de changer réside en toi et non au-dehors de toi. Tu as choisi d’exercer ce pouvoir et en conséquence, tu as changé ta réalité. »

Les meilleurs moments de la vie d’Ana étaient ces petits moments passés chaque matin avec l’oiseau qui lui rappelait son véritable pouvoir. Elle était submergée d’amour pour cette simple et merveilleuse créature. Qu’il pleuve ou fasse beau, Ana passait chaque matin dans le jardin pour harmoniser sa journée avec le maître qu’elle avait appris à tant aimer. La vie d’Ana était belle.

Un matin, Anna s’éveilla plus tôt que d’habitude. Elle ressentit un changement d’énergie mais ne savait pas ce qui se passait. Elle se rappela que l’oiseau lui avait dit, à propos des changements d’énergie, que c’était ainsi que les humains évoluaient. Elle se rappela que l’oiseau lui avait dit que le changement était nécessaire pour avancer spirituellement et que sans le changement, toutes choses seraient vouées à la mort. C’est en fait le changement qui produit la magie que nous recherchons. Ces pensées tourbillonnaient dans sa tête et elle réfléchit soigneusement aux questions qu’elle allait poser à l’oiseau pendant leur rendez-vous magique du matin. Quand le moment arriva, Ana sortit, pleine d’impatience, dans le jardin et pointa son doigt devant elle. Ce matin-là, l’oiseau ne vint pas.

Avec l’aide de l’oiseau, Ana avait appris à suivre ses sentiments intérieurs plutôt que ses pensées. C’était le bon moment pour employer cette aptitude et, d’une façon ou d’une autre, elle sut intérieurement que son compagnon chéri allait bien. Elle sut aussi dans son coeur qu’elle-même allait bien et que rien de grave n’était arrivé. Même si l’oiseau et le temps merveilleux qu’ils passaient ensemble lui manquait. Ana repensa à toutes les choses que l’oiseau lui avait dites et qu’elle avait intégrées dans sa vie. Elle était perplexe parce qu’une des choses que l’oiseau lui avait dites était qu’il ne l’abandonnerait jamais. Voilà qu’elle était à nouveau assise dans le jardin ce matin, pendant que le soleil se levait. Elle essaya même de reparler à l’oiseau, faisant comme s’il était là. Elle pouvait même ressentir le picotement familier de l’oiseau perché sur son doigt. Elle fut surprise de constater qu’elle connaissait déjà la réponse à chacune des questions qu’elle avait pensé poser à son ami imaginaire.

Chaque matin Ana recommença son rituel : elle allait dans le jardin et pointait son doigt devant elle. Pour la première fois depuis bien longtemps, Ana versa des larmes de tristesse. Et pendant plusieurs semaines, Ana sortit chaque matin dans le jardin en pensant à son ami, mais le doigt d’Ana ne porta plus jamais l’oiseau.

Le temps passant, Anna se mit à jouer un rôle-clé a l’école. Les professeurs comprirent finalement qu’Ana n’était pas une enfant à problème mais qu’elle était, comme d’autres, très en avance sur ce que l’école enseignait. Ana aida à instaurer une nouvelle approche dans l’enseignement, elle aida les professeurs à ajuster leur mode de pensée pour accueillir les nouveaux enfants qui arrivent maintenant. Le jour où Anna reçut son diplôme fut un jour vraiment heureux. Il y avait eu un temps où elle n’aurait jamais pu imaginer cela et où elle voulait repartir. Maintenant, elle savait qu’elle avait joué un rôle très important. Avec ses moyens limités, elle avait apporté une contribution à l’humanité tout entière et avait aidé à ajuster l’énergie pour tout ce qui allait suivre.

Ana croissait en âge et en stature. Ana devint une grande guérisseuse et aidait des milliers d’autres gens à trouver en eux leur propre pouvoir et à changer leur réalité. Ana utilisait son coeur pour les guider. A mesure qu’elle grandissait en pouvoir, Ana découvrit que des réponses lui étaient données au moment même où elle posait des questions. C’était différent parce que les réponses semblaient venir de l’intérieur d’elle-même plutôt que d’une source extérieure. Elle n’oublia jamais ce que l’oiseau lui avait dit. Elle pensait souvent à son ami chéri et s’entourait d’oiseaux de toutes sortes. Elle fit construire un sanctuaire d’oiseaux sur son terrain et le visitait souvent. L’oiseau devint le symbole personel d’Ana et des représentations d’oiseaux ornaient chaque chambre de sa demeure. Elle en avait tant que ses amis l’appelaient la dame aux oiseaux. Ana accepta ce titre avec une grande fierté. Anna avait été touchée et elle ne l’oublia jamais. Elle choisit mettre le don de sagesse de l’oiseau en tout ce qu’elle faisait. Ana marchait avec l’Esprit.

Des années plus tard, Ana se retrouva à veiller sur son petit-fils. Cet enfant lui était très cher et ils avaient un lien qui remontait bien plus loin que cette vie. Du jour où il était né, elle avait su qu’ils étaient liés par un contrat. Elle attendait juste de voir où il les mènerait. Billy était un petit garçon de sept ans aux yeux vifs qui regardait sans crainte jusqu’au tréfonds de l’âme d’Ana. Il lui rappelait le rôle important qu’elle avait joué dans la redéfinition du système scolaire. Il voulait maintenant continuer dans la voie qu’elle avait ouverte. Anna fut alors très reconnaissante d’être restée. Un jour que ce jeune homme chéri était en visite chez sa grand’mère et qu’il examinait avec curiosité la multitude de statuettes d’oiseaux qu’Ana avait dans sa maison, son attention fut attirée par la statuette d’un petit oiseau brun. Ana vit son petit-fils regarder attentivement la petite statue. Elle sut dans son coeur que quelque chose de merveilleux allait arriver. Elle retint son souffle et attendit. Alors son petit-fils de sept ans se tourna vers elle et lui dit : « Tu sais, grand-maman, ça ressemble à l’oiseau que tu as toujours sur l’épaule. »

Les mots de son petit-fils la touchèrent avec tellement de force qu’elle vacilla sur ses jambes. Il était soudain répondu à toutes ses questions et, pour Ana, les morceaux du puzzle se mettaient toutes en place. Elle repensa au jour où l’oiseau n’était pas venu et elle réalisait maintenant qu’elle avait alors progressé jusqu’à une vibration assez haute pour que l’oiseau aille se nicher sur son épaule plutôt que sur son doigt. Ana avait tellement l’habitude de chercher l’oiseau sur son doigt qu’elle ne savait pas que l’oiseau était maintenant assez près pour lui parler directement à l’oreille. C’est à ce moment que le contrat qui la liait à son petit fils fut rempli. Pour la première fois de sa vie, ce qu’elle savait dans sa tête correspondait à ce qu’elle savait dans son coeur et la vie d’Ana fut complétée.

Après toutes ces années, le long silence se brisait enfin et des larmes de joie revinrent aux yeux d’Ana. Le petit oiseau brun de l’enfance d’Ana lui reparlait de nouveau :  »Oui, chère Ana, je t’avais dit que je ne t’abandonnerais jamais et je ne l’ai jamais fait. Je suis très fier de toi parce que le jour où j’ai passé de ton doigt à ton épaule, tu avais le choix : tu aurais pu rester là à regarder ton doigt pour l’éternité, attendant les conseils que tu avais l’habitude de recevoir de l’extérieur. Mais tu as décidé de continuer à avancer avec la connaissance que tu avais en toi. C’est l’intégration de l’Esprit et l’ouverture à ton Soi supérieur. Tu n’es pas séparée de l’Esprit comme tes yeux humains voulaient te le faire croire. Tu n’es pas séparée de moi, car nous sommes UN. Dans le quotidien, marche avec l’Esprit sur ton épaule et ose créer la magie que tu recherches. Chère Ana, tu as bien agi. Tu as atteint ton but supérieur en apprenant à avancer avec l’Esprit. » En entendant ces paroles, Anna fut comblée.

Et il en est ainsi…

Le Group. sur Famille de Lumière de Francesca  http://francesca1.unblog.fr/

Les Structures Familiales de Transition

 

téléchargement (3)Les enfants de la vibration Indigo préparent le terrain aux enfants de la vibration Cristal.

Bien aimés, ce message canalisé s’adresse spécialement à ceux d’entre vous qui éduquent les Nouveaux Enfants, les Indigo et les enfants Cristal. Nous désirons partager avec vous ces informations qui peuvent vous aider à comprendre les pressions et les tensions que vous avez pu ressentir, alors que vous essayez d’être les meilleurs parents qui soient pour vos enfants.

Éduquer un enfant Indigo est toujours un challenge, mais éduquer à la fois un enfant Indigo et un enfant Cristal est un double challenge, sur le plan individuel comme pour la famille. C’est pourtant un merveilleux processus, qui contribue à l’évolution de la Planète. Imaginez-le de cette façon. Si, en tant que parents, vous avez conçu et donné naissance à un enfant Indigo, cela signifie que votre aura devait déjà avoir des connotations de bleus profonds pour attirer à vous un tel enfant. Mais une fois cet enfant arrivé, votre Être Supérieur s’aperçoit que la fréquence de la couleur « bleu violet profond » de l’aura de votre enfant représente un niveau supérieur et beaucoup plus élevé, alors le processus « d’entraînement » commence.

Le terme « entraînement » est utilisé en physique pour décrire le processus à travers lequel deux particules de fréquence et résonance différentes se sentent attirées l’une par l’autre pour former et créer une résonance semblable. L’une doit diminuer un peu – l’autre doit s’élever un peu, jusqu’à ce qu’elles trouvent une fréquence qui soit confortable pour les deux. Dans le cas des parents d’un enfant Indigo, ils doivent s’élever un peu, ou évoluer jusqu’au prochain niveau, et l’enfant doit descendre ou abaisser un peu son intensité pour aller vous « chercher » et vous hisser à son niveau. Si vous pouviez voir cela en termes énergétiques, mes bien-aimés, vous verriez de fait un changement et un assez beau mélange de couleurs, à mesure que les fréquences supérieures s’intègrent. Mais cet important changement peut créer le chaos dans les structures familiales, au niveau matériel.

Souvenez-vous que les structures familiales traditionnelles étaient crées pour servir les intérêts d’une fréquence de couleurs auriques d’un niveau beaucoup plus bas, et que ce n’est plus approprié aux fréquences supérieures qui arrivent, alors que la Nouvelle Terre est créée.

L’enfant Indigo apporte une conscience ouverte sur la nécessité d’abandonner et de retirer les vieilles structures et les façons d’être. Votre enfant peut n’avoir que six ans, mais il/elle transmettra ce message par la fréquence de son aura. Les parents se trouvent ainsi propulsés vers un auto-examen profond et vers une remise en question de leur rôle en tant que parents et conjoints. Il se produit alors souvent une cassure au niveau de la répartition des rôles traditionnels d’éducateurs masculin/féminin, et le besoin se fait rapidement sentir de créer et de développer de nouvelles structures beaucoup plus flexibles. La « famille » telle que vous la connaissez est en transition, et les enfants Indigo sont les catalyseurs de cette transition. Votre challenge est de travailler avec eux en tant que parents, afin de recréer ce qu’une famille biologique est en réalité, et comment elle fonctionne.

Ce processus peut être source de tensions dans les mariages, car les conjoints ont besoin de se redéfinir eux-mêmes au-delà des paramètres traditionnels du mariage et de ses structures de pouvoir. Les mariages qui survivront à ces changements seront ceux dans lesquels les deux conjoints seront suffisamment flexibles et décidés pour grandir et s’élever jusqu’aux niveaux de liberté et d’auto-expression qui font partis de la fréquence Indigo. Mais si, comme dans beaucoup de cas, un enfant Cristal se joint maintenant à la famille, il y aura une pression supplémentaire qui poussera à nouveau au changement. L’enfant Cristal avec son aura transparente émet les tons de l’or, du magenta, de l’argent, de l’Indigo violet et de l’aigue-marine qui font partie des « nouvelles » couleurs qui éclaireront le spectre de la Planète Cristal. Le reste de la famille a alors le choix de se hisser ou non jusqu’au niveau de d’Amour et de Lumière transmis par leur enfant Cristal.

Une fois de plus, il y a pression, mais surtout si certains des membres de la famille sont plus enclins que d’autres à l’évolution. Le défi consiste en ce que tous puissent bénéficier de l’expérience et parvenir à se définir eux-mêmes en toute clarté et conscience, afin de fusionner avec l’enfant Cristal. Nous réaffirmons que ce stress est nécessaire à mesure que la structure familiale fait la transition et se transforme en famille de la Nouvelle Terre composée d’êtres avancés, aimants, puissants et libres.

Canalisation du message de l’Archange Mikhaël à travers Celia Fenn

Les enfants de la vibration Indigo préparent le terrain aux enfants de la vibration Cristal

 

10670150_842185882469545_1797646054686305552_nBien aimés, ce message canalisé s’adresse spécialement à ceux d’entre vous qui éduquent les Nouveaux Enfants, les Indigo et les enfants Cristal. Nous désirons partager avec vous ces informations qui peuvent vous aider à comprendre les pressions et les tensions que vous avez pu ressentir, alors que vous essayez d’être les meilleurs parents qui soient pour vos enfants.

Éduquer un enfant Indigo est toujours un challenge, mais éduquer à la fois un enfant Indigo et un enfant Cristal est un double challenge, sur le plan individuel comme pour la famille. C’est pourtant un merveilleux processus, qui contribue à l’évolution de la Planète. Imaginez-le de cette façon. Si, en tant que parents, vous avez conçu et donné naissance à un enfant Indigo, cela signifie que votre aura devait déjà avoir des connotations de bleus profonds pour attirer à vous un tel enfant. Mais une fois cet enfant arrivé, votre Être Supérieur s’aperçoit que la fréquence de la couleur « bleu violet profond » de l’aura de votre enfant représente un niveau supérieur et beaucoup plus élevé, alors le processus « d’entraînement » commence.

Le terme « entraînement » est utilisé en physique pour décrire le processus à travers lequel deux particules de fréquence et résonance différentes se sentent attirées l’une par l’autre pour former et créer une résonance semblable. L’une doit diminuer un peu – l’autre doit s’élever un peu, jusqu’à ce qu’elles trouvent une fréquence qui soit confortable pour les deux. Dans le cas des parents d’un enfant Indigo, ils doivent s’élever un peu, ou évoluer jusqu’au prochain niveau, et l’enfant doit descendre ou abaisser un peu son intensité pour aller vous « chercher » et vous hisser à son niveau. Si vous pouviez voir cela en termes énergétiques, mes bien-aimés, vous verriez de fait un changement et un assez beau mélange de couleurs, à mesure que les fréquences supérieures s’intègrent. Mais cet important changement peut créer le chaos dans les structures familiales, au niveau matériel.

Souvenez-vous que les structures familiales traditionnelles étaient crées pour servir les intérêts d’une fréquence de couleurs auriques d’un niveau beaucoup plus bas, et que ce n’est plus approprié aux fréquences supérieures qui arrivent, alors que la Nouvelle Terre est créée.

L’enfant Indigo apporte une conscience ouverte sur la nécessité d’abandonner et de retirer les vieilles structures et les façons d’être. Votre enfant peut n’avoir que six ans, mais il/elle transmettra ce message par la fréquence de son aura. Les parents se trouvent ainsi propulsés vers un auto-examen profond et vers une remise en question de leur rôle en tant que parents et conjoints. Il se produit alors souvent une cassure au niveau de la répartition des rôles traditionnels d’éducateurs masculin/féminin, et le besoin se fait rapidement sentir de créer et de développer de nouvelles structures beaucoup plus flexibles. La « famille » telle que vous la connaissez est en transition, et les enfants Indigo sont les catalyseurs de cette transition. Votre challenge est de travailler avec eux en tant que parents, afin de recréer ce qu’une famille biologique est en réalité, et comment elle fonctionne.

Ce processus peut être source de tensions dans les mariages, car les conjoints ont besoin de se redéfinir eux mêmes au-delà des paramètres traditionnels du mariage et de ses structures de pouvoir. Les mariages qui survivront à ces changements seront ceux dans lesquels les deux conjoints seront suffisamment flexibles et décidés pour grandir et s’élever jusqu’aux niveaux de liberté et d’auto-expression qui font partis de la fréquence Indigo. Mais si, comme dans beaucoup de cas, un enfant Cristal se joint maintenant à la famille, il y aura une pression supplémentaire qui poussera à nouveau au changement. L’enfant Cristal avec son aura transparente émet les tons de l’or, du magenta, de l’argent, de l’Indigo violet et de l’aigue-marine qui font partie des « nouvelles » couleurs qui éclaireront le spectre de la Planète Cristal. Le reste de la famille a alors le choix de se hisser ou non jusqu’au niveau de d’Amour et de Lumière transmis par leur enfant Cristal.

Une fois de plus, il y a pression, mais surtout si certains des membres de la famille sont plus enclins que d’autres à l’évolution. Le défi consiste en ce que tous puissent bénéficier de l’expérience et parvenir à se définir eux-mêmes en toute clarté et conscience, afin de fusionner avec l’enfant Cristal.

Nous réaffirmons que ce stress est nécessaire à mesure que la structure familiale fait la transition et se transforme en famille de la Nouvelle Terre composée d’êtres avancés, aimants, puissants et libres.

Canalisation du message de l’Archange Mikhaël à travers Celia Fenn

LA CRISE TRANSITIONNELLE : De l’Être Indigo à l’Être Cristal

 

images (10)L’Archange Michaël m’a demandé d’écrire cet article afin d’aider tous ceux qui passent par l’expérience d’évolution rapide vers la conscience multidimensionnelle ou transition de l’état Indigo à l’état de Conscience Cristal.

Il y en a qui effectuent ce changement d’une manière relativement douce, mais beaucoup font l’expérience d’une crise au moment de cette transition. Ceux-ci ont généralement choisi de s’ouvrir aux dimensions supérieures. Ce choix n’est pas fait logiquement, par notre pensée rationnelle, mais c’est plutôt un choix de l’âme, comme une réponse aux énergies transitionnelles de la Terre, qui se font sentir actuellement. Donc parfois, la personne se trouve propulsée dans toute une suite de changements psychologiques, émotionnels et physiques pour lesquels il n’y a aucune explication logique. Ceci peut provoquer une crise. Ma propre expérience m’a démontré que les médecins traditionnels et les psychologues ne sont pas d’un grand secours car ils n’ont aucune idée de ce que la personne ressent. Quand les tests arrivent négatifs, la personne est alors souvent considérée comme hystérique, déséquilibrée ou même schizophrénique.

Cette transition arrive souvent à ceux qui se trouvent déjà dans une quête spirituelle et qui de ce fait sont mieux équipés pour faire face aux changements. Mais mon expérience m’a démontré que les Enfants Indigo, quelque soit leur ouverture spirituelle, sont aussi et particulièrement vulnérables à l’expérience spontanée de la transition ou, découverte de la conscience des dimensions supérieures. Je dois aussi ajouter que la consommation de toute sorte de drogues, chose assez commune parmi les adolescents Indigo, précipite souvent cette crise transitionnelle avant même qu’ils ne soient prêts à la vivre et à en supporter les effets.

Ci-dessous, la liste des symptômes qui peuvent être ressentis pendant la crise ou processus de découverte :

:: Soudaine sensibilité extrême aux gens et à l’environnement. Une personne qui jusque là était sociable et active, trouve qu’il lui est de plus en plus insupportable d’être dans un centre commercial, ou dans un endroit fermé, comme un restaurant par exemple.

:: Une augmentation des capacités psychiques et de la conscience. Ceci se manifeste surtout par la capacité de presque « entendre » les pensées et les sentiments des autres. Cela peut sembler étrange surtout si la personne s’imagine que les autres peuvent également entendre ses propres pensées. Egalement, une extrême sensibilité à l’énergie négative de certains endroits ou de certaines personnes, allant même jusqu’à l’incapacité de tolérer certaines personnes qui auparavant étaient proches.

:: Cette sensibilité extrême peut provoquer des crises d’angoisse ou des crises de panique. Celles-ci peuvent survenir à tout moment, même quand la personne se réveille en pleine nuit. Il n’y a souvent aucune raison pour ce genre de crise, bien que la personne en recherche souvent la cause.

:: La personne peut aussi « s’échapper » (zoning out) pendant de longues périodes, restant assise sans rien faire. Cela peut être irritant pour la personne qui était auparavant active et énergique. Ce n’est que la conscience qui s’ajuste et s’habitue à passer plus de temps dans les dimensions supérieures et moins de temps dans les 3ème et 4ème dimensions. Ajouter à cela le besoin de se reposer et de dormir beaucoup plus longtemps, ainsi qu’un processus général de ralentissement.

:: Anxiétés obsessionnelles concernant la destruction des êtres humains (par la pollution, l’épuisement des ressources, les extra-terrestres, la technologie, etc.) Ceci est dû à la capacité de la conscience multidimensionnelle d’atteindre tous les niveaux de la pensée, en tant que groupe, y compris les peurs et les croyances concernant la survie de l’espèce humaine. Comme la personne est souvent concernée par son propre état de survie, elle aura tendance à vibrer avec ce groupe de pensées ou champs morphogénétique.

:: Un besoin compulsif de comprendre ce qui se passe, menant à une hyperactivité de l’esprit et à la peur du surmenage ou de « péter les plombs ». Ajouter à cela, la peur de devenir fou et d’être incapable, dans le futur, de se débrouiller dans la vie de tous les jours. À nouveau, médecins et psychologues ne semblent pas pouvoir offrir beaucoup d’aide.

:: Un état dépressif sans aucune raison apparente, si ce n’est l’état de crise en lui-même. C’est souvent la propre conscience qui fait un nettoyage des vieilles couches d’énergie qui ont besoin d’être abandonnées. Il n’est pas nécessaire de « traiter » ou de revivre l’expérience, seulement d’aider le corps à dégager l’énergie. Soyez patient avec le processus et sachez que les troubles passeront.

:: Troubles du sommeil, la personne se réveillant souvent vers 3 heures du matin ou juste avant. À nouveau, ce n’est que la conscience qui s’adapte à un nouveau cycle d’activité. La conscience supérieure est souvent plus active la nuit car les dimensions inférieures sont plus calmes à ce moment.

:: Sensation d’étranges vagues d’énergie électrique à travers le corps. Le corps Cristal est incroyablement sensible, ressent les mouvements solaires et lunaires, les ondes cosmiques, et l’énergie provenant du centre galactique. Très souvent, ces énergies aident dans le processus de « reconnexion » du corps, afin qu’il supporte des énergies plus fortes. Je sais par expérience, que ça peut être très inconfortable. Mais le corps finit par s’acclimater et s’habitue à supporter ces ondes énergétiques. Vous les ressentirez peut-être d’avantage aux alentours de la Pleine Lune. La meilleure façon que j’ai trouvée de combattre ce phénomène est de se rendre à l’extérieur et de rester pieds nus sur le sol, en imaginant que l’énergie passe de notre corps à la terre.

:: Toute une gamme de sensations physiques et d’expériences, généralement en relation avec le processus de désintoxication. Le corps Cristal ne retient pas les toxines, mais dégage tout. En fait, l’astuce pour devenir un être Cristal est de tout laisser passer au travers de soi, et de ne rien retenir. C’est la phase finale du détachement. Mais à ce niveau, le corps a besoin d’abandonner des années de déchets « toxiques », qu’ils soient physiques, émotionnels ou mentaux. L’abandon se fait toujours par le corps, qui présente en général les symptômes de fatigue intense, de douleurs musculaires et articulaires, spécialement dans les hanches et les genoux, des maux de têtes, à la base du crâne, et des douleurs dans le cou et les épaules.

:: Vertiges et sensation d’être « dans les nuages ». Cela résulte du fait que vous êtes dans des états « élevés » de la conscience. Vous devez vous habituez à être dans ces états tout en restant équilibrés et centrés sur Terre. Cette sensation a également tendance à augmenter au moment des pleines lunes et des éruptions solaires.

:: Augmentation de l’appétit et du poids, parce que le corps a besoin d’un apport énergétique supplémentaire pour faire face à ce processus.

:: La capacité de voir au-delà du voile, c’est-à-dire d’être conscient des esprits, Dévas (fées de la nature), E.T, et anges comme appartenant à la réalité et de communiquer avec eux. Cela peut être impressionnant si la personne n’est pas au courant de cette autre réalité.

Comment faire face à la Transition.

Le meilleur conseil que je peux donner est d’accepter le processus et de ne pas résister. Ma propre transition a duré environ 18 mois et j’ai trouvé que la clé était tout simplement l’acceptation. J’espérais qu’un jour je me réveillerais et que je me sentirais « normale » à nouveau. Ce n’est que lorsque j’ai accepté que je ne me sentirai jamais plus « normale », comme avant, que j’aie commencé à me sentir plus à l’aise dans mon nouvel espace.  À partir de ce moment-là, vous pouvez commencer à explorer l’aventure ou le côté positif de ce nouvel état.

Voici quelques conseils pour mener à bien cette crise transitionnelle :

:: Soyez en paix avec ce qui vous arrive. Vous devenez un Être Cristal. Un autre terme pour cela est « L’Être Christique » qui se réfère à l’être multidimensionnel qui a accès aux 9 dimensions et peut-être même aux 13. Mon expérience jusqu’à maintenant est que certaines personnes ne s’ouvrent que jusqu’à la 5ème, et d’autres vont parfois jusqu’à la 6ème. Si vous parvenez à la 6ème, vous accéderez probablement à la 9ème au cours de cette vie, ou tout au plus dans un futur très proche. Quel privilège, quelle bénédiction !

:: Soyez bon pour vous-même et prenez soin de vous. Souvenez-vous que comme Être Cristal, vous portez en vous l’équilibre de l’énergie « mère » et de l’énergie « père ». La Mère vous dit, « nourrissez-vous comme vous nourririez un nouveau-né », car en fait c’est ce que vous êtes. Vous aurez besoin de temps pour grandir et vous fortifiez et pour apprendre les pratiques de votre nouvel environnement. Il est très important d’avoir Confiance. J’ai effectué ma transition alors que j’étais l’unique employée/manager de ma propre entreprise, et que mes ressources étaient très limitées. J’avais très peur que mon état physique m’empêche de gagner suffisamment pour survivre. Mais j’ai tenu le coup et aujourd’hui j’ai toujours un toit sur ma tête et j’ai toujours eu le nécessaire pour vivre, même s’il y a eu des moments critiques.

:: Évitez toutes les sortes de drogues et les médicaments tant que vous le pouvez. Si vous devez prendre des médicaments pour raison de santé, bien sûr, continuez à les prendre. Mais ne prenez aucune drogue « récréative », car cela pourrait aggraver le processus et vous risqueriez de vous retrouver « perdu » dans les dimensions supérieures. Évitez également si vous le pouvez l’emploi des tranquillisants et des antidépresseurs, à moins que, encore une fois, vous les preniez déjà pour des raisons de santé. Le meilleur chemin est certainement celui de la médecine homéopathique et de la naturopathie, et j’ai trouvé que les Essences Florales pouvaient être d’un grand secours.

:: Évitez les foules et les endroits encombrés. J’ai réussi à mettre au point l’art du shopping « éclair » de la semaine en moins d’une heure, pour subvenir à mes besoins, et sans avoir à passer de longues heures en milieux pollués et fatigants. Graduellement, vous serez capable de tolérer une plus longue exposition à ces milieux. La clé ici, bien sur, est de conserver votre état de paix et d’harmonie mais d’une façon si forte qu’au lieu de vous sentir influencés par ces environnements, ce soit vous qui influenciez l’environnement d’une manière positive. L’Être Cristal porte et conserve toujours en soi l’énergie positive, mais vous apprendrez à l’utiliser d’une façon merveilleuse et puissante une fois que vous aurez gagné votre équilibre et qu’à nouveau vous vous sentirez à l’aise parmi les autres personnes.

:: Restez centré et gardez les pieds sur terre. Cela peut être un véritable défi pour ceux qui s’acclimatent à la conscience des dimensions supérieures. Vous serez souvent dans les nuages ou pris de vertiges. Mais essayez de fixer également votre attention sur les aspects terriens et matériels de la vie. La clé ici est de passer du temps à faire de l’exercice, marcher, se nourrir et avoir des activités artistiques. Ne passez pas des heures devant la TV ou à jouer à des jeux vidéo ; ceci ne servirait qu’à augmenter l’état de déstabilisation terrienne.

:: Passez autant de temps que vous pouvez dans la nature. Respirer l’air frais et prendre un peu de soleil vous aidera à fortifier votre nouveau corps. Les Dévas sont là pour aider le processus.

:: Mangez simplement et consommez autant de fruits et de légumes que possible. J’ai reçu l’information de mes guides, me disant que le riz brun et les légumes sont les meilleurs aliments pour votre nouveau corps. Cependant, faites-vous également plaisir – mes envies sont passées des calamars au gâteau au chocolat ! Ce n’est pas le moment de vous mettre au régime. Votre corps a besoin d’énormes quantités de nourriture pour servir de fuel au processus de transition. Même si vous grossissez un peu, vous devez accepter cela comme faisant partie du processus de transformation.

En dernier – célébrez votre transition – vous êtes en train de devenir un être Galactique, la prochaine étape dans l’évolution humaine ! Vous prenez maintenant part à votre droit de naissance.

BIENVENUS CHEZ VOUS, ANGES TERRESTRES !

Canalisation du message de l’Archange Mikhaël à travers Celia Fenn

 

A TOUS LES LECTEURS DE KRYEON

 

KRYEONJ’étais absolument convaincue que les humains étaient à l’origine de tous les maux dont souffre notre planète et que is nous ne faisions pas attention, nous allions la détruire, et nous avec elle. Imaginez ma surprise quand j’ai découvert que je ne pouvais pas être plus loin de la vérité.

Je connais maintenant beaucoup mieux notre planète, Gaia, que par mes études universitaires et mes années de travail sur le terrain. Pour en percer les mystères, il faut toutefois travers un voile. Que veux-je dire par là ? Qu’est-ce que ça évoque pour vous ? Et comment traverse-t-on ce voile ?

La réponse à toutes ces questions diffère sans doute selon les individus. D’après moi, on y arrive quand on abandonne la logique tridimensionnelle du cerveau. Je dis bien « tridimensionnelle ». Nous avons toujours besoin de l’intelligence spirituelle. Nous permettons ensuite à toutes nos autres facultés de s’activer. Nous ouvrons nos cœurs. Nous ressentons les émotions. Nous écoutons notre intuition et nos  pensées les plus secrètes. Nous laissons notre propre « connaissance » nous parler. Je ne saurais le décrire mieux, mais il se peut que cela ne veuille rien dire pour vous si vous ne pouvez pas abandonner la pensée et la logique tridimensionnelles.  J’imagine qu’il vous revient de vouloir en savoir davantage et d’avoir l’intention pure de découvrir cotre divinité intérieure.

Chacun et chacune a son propre processus d’éveil et sa propre perception de l’autre côté du voile. Je suppose qu’à cause de mon entêtement, de ma pensée extrêmement rationnelle et de mon esprit scientifique, j’avais besoin de quelque chose de spectaculaire pour attirer mon attention. Quand mon couple s’est brisé, j’ai subi un traumatisme incroyable qui m’a terrassée. Du jour au lendemain, mon monde s’effondrait et je me retrouvais seule, abandonnée et sans amour. Je me suis alors rendue compte que je ne savais rien ni ne comprenais rien. C’était une nuit obscur. C’est seulement à ce moment-là que je me suis ouverte à recevoir de l’aide de l’Univers.

[…]

J’ai découvert que la spiritualité coexistait avec la science alors que je les avais toujours crus séparées. Finalement, je ne faisais pas qu’apprendre la sagesse t le savoir, je me les rappelais. J’avais découvert l’existence d’une étincelle divine en moi. La divinité habite chaque être humain, nous sommes tous des fragments de Dieu, ce dont témoigne note ADN.

Et si je n’avais pas découvert cette vérité spirituelle ? Eh bien, je regarderais toujours la planète Terre à travers mon vieux filtre tridimensionnel, ne voyant et n’observant que des parties de l’ensemble. Je  n’aurais pas pu comprendre l’ingénieux système existant entre Gaia et l’humanité. Je serais restée engluée dans un monde dont je ne comprenais que des parties sans jamais percevoir mon propre rôle dans la création de la vie que je désirais.

Ce livre s’adresse essentiellement aux gens qui poursuivent un cheminement spirituel. Que ce cheminement ne fasse que commencer ou que vous l’ayez entrepris depuis des décennies, il y a ici quelque chose pour vous. L’information présentée dans ces pages est une étude ésotérique de Gaia, notre planète Terre, et des liens complexes unissant l’humanité à l’univers.

Cet ouvrage s’inspire des messages de Kryeon canalisés par Lee Carroll. On peut décrire Kryeon comme une entité angélique bienveillante, livrant à l’humanité des messages de paix et d’encouragement.

Lee Carroll est le canalisateur originel de Kryeon, dont il transmet les messages depuis plus de vingt-trois ans. Il est l’auteur de douze tomes de Kryeon et le co-auteur des Enfants indigo et de Célébration des enfants indigo |éditions Ariane| et des Enfants indigo dix ans après : l’adaptation à la vie adulte, des livres traduit sen plus de vingt-quatre langues.

Si vous êtes lecteur assidu des ouvrages de Kryeon écrits par Lee Carroll, vous êtes déjà familiarisé avec une partie de l’information présentée dans ce livre. Ce que ce livre a de particulier, toutefois, c’est qu’il offre sous une forme concise une synthèse de toute l’information liée à Gaia, afin de révéler les vérités essentielles relatives à l’humanité et à la planète Terre. De plus, Kryeon a fourni des réponses substantielles à plus de quarante questions sur les sujets traités dans ce livre. Les canalisations citées ici sont disponibles en fichiers audio sur le site Internet de Lee Carroll : www.kryeon.com.

Si vous êtes un nouveau lecteur de Kryeon ou si vous n’en avez jamais entendu parler, mais que vous avez l’esprit et le cœur ouverts, préparez-vous à lire des choses incroyables. Ce livre couvre de très nombreux sujets. Le titre de chaque chapitre indique le type d’information qui y est présenté. Même si ce livre a été conçu pour être lu en entier, du début à la fin, certains lecteurs préféreront peut-être ne consulter que les chapitres qui les intéressent.

Cet ouvrage constitue un mélange d’informations scientifiques et ésotérique (spirituelle). Ce choix est intentionnel et délibéré puisque les choses sont ainsi. Plus nous nous débarrassons rapidement de l’idée que Dieu et la science sont séparés, plus nous ferons de découvertes et nous serons illuminés. On ne peut concevoir la science supérieure sans l’illumination. Le simple fait d’avoir choisi de lire ce livre indique que vous êtes déjà sur la voie de l’illumination et donc de la conscience scientifique supérieure. L’univers retentit de joie à l’idée que vous lirez ces pages où vous entendrez des messages provenant de l’autre côté du voile. Mais peut-être êtes-vous un lecteur sceptique ayant choisi ce livre par simple curiosité. Ou peut-être vous a-t-il été offert par un ami qui a insisté pour que vous le lisiez. Ou peut-être encore êtes-vous un physicien ou un astronome nullement intéressé par l’information ésotérique et ne cherchant que des faits concrets pouvant faciliter sa prochaine percée scientifique.  […]

Le véritable objectif à l’origine de ce livre qui couvre tellement de sujets est de vous fournir de l’information susceptible d’éveiller la sagesse et de savoir existant déjà en vous ; de vous faire savoir qu’l existe un Dieu aimant, un Univers bienveillant, et que nous appartenons tous à un système merveilleux. Vous êtes un magnifique fragment de Dieu et TOUT ce que vous faites affecte Gaia ainsi que l’humanité.

Comme le dit si bien Kryeon : « Heureux l’être humain qui prend sa vie spirituelle au sérieux. Elle n’est pas une excroissance de votre être physique. C’est plutôt votre être physique qui est une excroissance de votre être spirituel ». Amour et bénédiction.

Monika Muranyi

EXTRAIT de L’effet GAIA de Monika Muranyi – L’extraordinaire système de collaboration entra Gaia et l’humanité – Aux Editions ARIANE 2013

L’Enfant qui vient de Mars

 

Cet article de l’écrivain russe Gennady Belimov, professeur d’université et chercheur, relate sa rencontre avec un jeune garçon russe, Boriska, et ses révélations étonnantes sur ses expériences et ses visions de vies antérieures :

L'Enfant qui vient de Mars dans ENFANTS INDIGO images-2La première fois que j’ai entendu parler de l’étrange garçon Boriska, c’est par les dires des participants à une expédition vers une zone assez peu ordinaire au nord de la province Volgograd, connue sous le nom de  » Medveditskaya Ridge. »

Imagine, quand tout le monde s’est réuni autour du feu de joie pour la soirée, ce jeune garçon a brusquement demandé le silence : il allait nous parler des habitants de Mars et de leurs voyages sur la Terre. »

L’un de témoins m’a fait part de ses impressions.

»Et bien, quelqu’un continuait à bavarder, à mi-voix, quand le garçon a exigé notre attention complète, ou alors, il n’y aurait pas d’histoire.  »

Les conversations se sont tues. L’enfant aux grands yeux et au visage rond, vêtu d’un t-shirt d’été et coiffé d’une casquette de baseball, nullement craintif des adultes, a commencé un récit incroyable. Sur la civilisation martienne, sur des cités mégalithiques et des vaisseaux martiens, sur des vols vers d’autres planètes, et sur la Lémurie sur Terre, sur la vie de quelqu’un qu’il connaissait, l’ayant rencontré alors que lui, venait de Mars, sur ce grand continent au milieu de l’océan, et comment il avait des amis, là….Le feu crépitait, la nuit nous entourait et le ciel aux milliers d’étoiles était silencieux comme s’il gardait un grand secret.

Une heure et demi ont passé avec des histoires étonnantes. L’un des participants a eu la présence d’esprit d’aller chercher un dictaphone, donc, quelque part dans Moscou, il y a un enregistrement de cette histoire. Seul le Ciel sait si un jour elle sera publiée, tout le monde n’a pas les compétences d’un journaliste. Nombreux ceux qui reçurent un choc, ou plutôt deux.

Le premier : la connaissance inhabituelle qu’un enfant de 7 ans n’aurait pas dû posséder. Alors que tous les professeurs d’histoire ne peuvent parler clairement de la Lémurie légendaire et des lémuriens, vous ne trouverez personne dans une école ou une université avec ces mémoires là. La science n’a pas prouvé l’existence d’autres civilisations et n’a pas l’air pressée de prouver ceci, préférant rester proche de l’idée que l’homme est unique dans l’univers.

Deuxièmement : le langage de Boriska… ce n’était pas du niveau d’un enfant de cours élémentaire, il utilisait une telle terminologie, des détails, des faits du passé de Mars et de la Terre que tous étaient sidérés. C’est seulement à cause d’emportements émotifs que vous pouviez dire qu’un enfant parlait.

» Pourquoi Boriska s’est mis à parler comme ça?  » s’est demandé mon interlocuteur.  » Apparemment, l’environnement a provoqué cela en lui. C’était une réunion de personnes intéressées, l’esprit ouvert, cherchant les nombreux secrets de la Terre et du Cosmos, et Boris, qui a entendu la journée de conversations a ressorti dans son langage ce qui était enfoui depuis longtemps dans sa mémoire.

Aurait- il pu tout fabriquer ? Avoir vu tous les films Star Wars et commencé à inventer? Ça n’en a pas l’air… ça n’avait pas l’air d’une fantaisie  » m’a dit mon collègue. » C’était plus comme un souvenir du passé, des mémoires de ses incarnations passées. Ce genre de détails ne peut être inventé, ils doivent être connus personnellement…. »

La mention des réincarnations passées a décidé de tout : je compris que je devais rencontrer Boriska. Maintenant, après ma rencontre avec lui et ses parents, j’essaie d’organiser les éléments dans un ordre cohérent pour comprendre le mystère de la naissance de cet être parmi nous. Il est curieux qu’il vienne au monde dans la ville de Volzhk, dans un hôpital de province- quoique sur son certificat de naissance, le lieu de naissance soit Zhirnovsk, Province de Volgograd pour la déclaration.

Son anniversaire est le 11 janvier 1996, à 8.30 heures du matin. Cela peut parler à un astrologue.

Ses parents sont des gens simples et bons. Nadezhda Kipryanovich, la mère de Boris est dermatologue dans une clinique de la ville, elle a obtenu sa licence de l’Institut Médical de Volgograd en 1991. Son père, Yuri Tovstonev, est un officier à la retraite, diplômé de l’Institut Militaire Supérieur de Kamishinski et a un emploi de contremaitre à présent. Ils seraient heureux si quelqu’un pouvait les aider à résoudre le phénomène mystérieux de leur fils, mais pour l’instant, ils observent leur miracle avec curiosité.

» Quand Boriska est né, j’ai remarqué qu’à 15 jours, il tenait déjà sa tête droite. Son premier mot : Baba (grand-mère) il l’a dit à quatre mois et depuis, on peut dire qu’il a commencé à parler. Il a fait sa première phrase à 7 mois, en disant: ‘je veux un clou’ – il avait vu un clou dans le mur- habituellement, les enfants parlent beaucoup plus tard.

Les plus remarquables parmi ses capacités étaient intellectuelles. »

»Comment se sont-elles manifestées ? »

» Quand Boris avait 1 an, je lui ai donné les lettres, en suivant la méthode Nikitin et à 1an et demi, il pouvait lire les gros titres du journal. Il a appris à reconnaître les couleurs dans une variété de tons très tôt et facilement. Il a commencé à dessiner à l’âge de 2 ans et à peindre à 2 ans et demi. C’est à 2 ans qu’il est allé à la crèche, les nourrices disaient qu’il était doué pour parler, et qu’il avait un développement cérébral inhabituel. Elles remarquaient sa mémoire phénoménale. »

Ses parents se sont aperçu que le moyen qu’avait leur fils d’assembler des connaissances n’était pas seulement dans l’observation de ce qui l’entourait, mais on aurait cru d’autres sources : il obtenait bien des informations de quelque part.

» Personne ne lui a appris  » se souvient Nadezhda,

» mais il avait pris l’habitude de s’asseoir dans la position du lotus et il fallait l’écouter! Il y avait de telles perles et de tels détails sur Mars, sur les systèmes planétaires et les autres civilisations, c’était étonnant…

Mais comment l’enfant pouvait savoir tout ça? … l’espace, les sujets cosmiques dans ses histoires, c’était le principal sujet dès ses 2 ans. Au même moment, Boriska nous a annoncé qu’il avait vécu sur Mars, que la planète était habitable, et qu’elle a survécu la pire des catastrophes de son histoire, la perte de son atmosphère, et maintenant, quelques habitants qui sont restés vivent dans des villes souterraines. A cette époque, il venait souvent sur Terre lors de missions de recherches scientifiques ou bien lors de missions d’échanges.

Il était lui même pilote d’un vaisseau spatial. C’était au moment de la civilisation Lémurienne,  il avait un ami lémurien qui est mort en sa présence….

» Une catastrophe gigantesque est arrivée sur Terre, des montagnes ont explosé, un énorme continent s’est brisé et a coulé sous les eaux et tout d’un coup une pierre gigantesque est tombée sur l’immeuble où se trouvait mon ami, » raconte Boriska.

» je ne pouvais pas le sauver, et maintenant sur Terre, nous allons nous rencontrer de nouveau… »Boriska voit toute la destruction de la Lémurie comme si ça arrivait devant lui et il pleure son ami le terrien comme s’il était lui même responsable.

Un jour, sa mère lui a apporté un livre:  » De Qui Venons Nous?  » de Ernst Muldashev. Il a fallu voir l’effet que ça a eu sur l’enfant. Il a regardé les dessins des lémuriens, les photographies des pagodes tibétaines, et 2 heures plus tard il parlait en détail de la race lémurienne et de leurs découvertes à un niveau élevé.

»Mais la Lémurie a été détruite il y a au moins 800,000 ans  », j’ai dit tranquillement,

» et les lémuriens mesuraient plus de 9 mètres de haut, et en dépit de tout ça, tu te souviens?  »

» Oui, je me souviens  » Boris répondait, en ajoutant,  » personne ne m’a rien dit. »

Une autre fois, de nombreux souvenirs lui sont remontés après qu’il ait vu les illustrations d’un autre livre de Muldashev,  » A la recherche de la cité des Dieux  » au sujet des chambres funéraires et des pyramides. Il dit qu’un savoir sera trouvé , non pas sous la pyramide de Khéops, mais sous une autre pyramide. Ils ne l’ont pas encore trouvé.

»La vie changera quand ils ouvriront le Sphinx » dit-il en ajoutant que le Sphinx s’ouvrira derrière l’oreille, il ne se souvient pas où exactement. L’inspiration le pousse à parler avec assurance sur la civilisation Maya, les gens connaissent très peu ce peuple fascinant. Boriska pense que nous sommes à une période de grands changements sur Terre, ce qui cause la venue d’enfants spéciaux car de nouvelles connaissances s’étendant au delà de la mentalité des terriens seront nécessaires.

»Comment sais- tu  pour ces enfants là, et pourquoi cela arrive- t-il? » ai-je demandé lors de notre entretien,  » sais-tu qu’on les appelle les enfants indigo?  »

Réponse:  » Je sais qu’ils naissent dans ce monde mais je n’en ai pas rencontré dans notre ville. Julia Petrova elle, me croit, ce qui signifie qu’elle ressent quelque chose. Les autres rient quand je raconte des histoires. Quelque chose va se passer sur Terre, 2 catastrophes, donc la naissance de ces enfants. Ils devront aider les gens. Les pôles vont s’inverser, en 2009, la première grande catastrophe, sur un grand continent, et en 2013 il y en aura une autre encore plus importante. »

»Tu n’as pas peur malgré que ta vie en soit affectée aussi?  »

»Non, je n’ai pas peur, nous vivons pour toujours. Il y a eu une catastrophe sur Mars où je vivais avant. C’était les mêmes gens que nous, mais il y a eu une guerre nucléaire et tout a brulé. Des gens ont survécu et des abris ont été construits, ainsi que de nouvelles armes. Il y avait eu aussi un changement de continent là-bas. Cependant, ce continent n’était pas grand. Les martiens respirent de l’air composé principalement de dioxyde de carbone, s’ils venaient ici , ils resteraient toujours près des conduits de sortie de fumées.  »

Et toi si tu es de Mars, tu peux respirer notre air facilement ou as-tu besoin de dioxyde de carbone? »

» Une fois que vous êtes dans le corps terrien, alors vous respirez cet air. Mais, on n’aime pas l’air terrien parce qu’il est la cause du vieillissement. Sur Mars les gens sont toujours jeunes , environ 30 – 35, et il n’y a pas de vieilles personnes. Chaque année qui vient, ces enfants de Mars naîtront sur Terre, dans notre ville ils seront au moins une vingtaine. »

»Te souviens- tu de ton ancien nom, ou ceux de tes amis? » »Non, je ne peux jamais me souvenir des noms  »

»Tu te souviens de toi même à partir de quel âge? »

»Je me souviens de mon ancienne vie à partir de 13 ans, et ici, je me souviens depuis ma naissance sans oublier d’où je viens. On avait des lunettes spéciales là- bas et on se battait tout le temps. Sur Mars, il y avait un truc désagréable: une base qui devait être détruite. Mars peut être ressuscitée, mais cette base l’en empêche. C’est un secret. Je peux dessiner à quoi ça ressemble, nous étions à coté. Cette base est contre nous. »

» Boris, pourquoi nos plateformes spatiales meurent plus souvent qu’elles ne durent lorsqu’elles se posent sur Mars?  »

» C’est un signal qui vient de Mars, et ça essaie d’anéantir les plateformes. Il y a des rayons dangereux sur ces bases. »

J’étais étonné pour les rayons dangereux de Fobosov. C’est exactement ainsi. En 1988, un homme avec des pouvoirs extrasensoriels, de Volzhsk, a essayé de contacter le programme spatial de l’USSR, afin de prévenir les dirigeants soviétiques de l’échec imminent des sondes spatiales soviétiques Phobos 1 et Phobos 2, spécifiquement à cause de batteries et de rayons radio actif qui étaient étrangers à la planète. Ils n’ont pas écouté ses avertissements et n’ont pas jugé utile de répondre, ce jusqu’à ce jour; malgré que pour réussir selon Lushnichenko, il est nécessaire de changer de tactique pour approcher la surface de Mars.

» Que sais- tu des dimensions multiples ? Tu sais pour voler, pas la peine de suivre une trajectoire en ligne droite, mais la possibilité de traverser l’espace multidimensionnel?  »

En faisant attention, je me renseignais en posant des questions assez osées du point de vue de la science traditionnelle. Boriska a rebondi avec une énergie renouvelée et s’est mis à parler de la construction des ovnis.

» On venait de décoller et on était déjà proche de la Terre !  » puis, il a pris une craie pour dessiner un triangle sur le tableau.

» Il y a 6 couches » dit-il d’un ton enthousiaste. » La couche extérieure comprend 25% de matériau solide, la 2ème couche est de 30% et ressemble à du caoutchouc, la troisième: encore 30% et c’est de nouveau du métal, il y a une couche de 4% de propriétés magnétiques  » Il écrivait les chiffres sur le tableau.

» Si vous énergisez la couche magnétique, l’appareil peut voler partout dans l’univers…. »

Nous, les adultes, nous sommes regardés. Dans quelle classe ils apprennent les pourcentages? Bien sûr, ils n’en sont pas encore là à l’école, mais Boriska semble être en difficulté en classe. Ils l’ont mis directement en 2ème année après des évaluations, mais ils essayaient de se débarrasser de lui.

Dites moi qui voudrait qu’un enfant interrompe la classe pour dire:  » Maria Ivanovna, vous ne dites pas la vérité, vous ne nous enseignez pas correctement!  »Et cela arrive plus d’une fois par jour…Maintenant, c’est un professeur qui a enseigné à l’Académie Schetinin spécialisée pour les enfants surdoués, qui étudie avec Boriska, et le garçon passera ses examens en extérieur. Il aura et a déjà des problèmes relationnels avec les enfants normaux.

» Quelle est la mission de Boriska ? La connait-il ?  » lui ai-je demandé ainsi qu’à sa mère.  » Il a dit qu’il devinait  » m’a dit Nadezhda,  » il sait des choses sur le futur de la Terre. Par exemple, que le savoir serait donné selon le niveau et la qualité de l’état de conscience. Le nouveau savoir ne parviendra jamais aux personnes malveillantes qui ont des vices mesquins: voleurs, bandits, alcooliques et aussi ceux qui ne veulent pas s’améliorer. Ils quitteront la planète. Il pense que l’information aura le rôle le plus important. Une ère d’unité et de coopération commencera sur Terre. »

» Boris, d’où tiens tu tout cela?  »

» De l’intérieur de moi même » il répondit sérieusement. Une fois, quand il avait 5 ans, il a surpris ses parents quand il a entamé une conversation sur Proserpine, une planète morte depuis maintenant des centaines de milliers d’années sinon des millions d’années. Et ce mot  » Proserpine  » il l’a prononcé sans jamais l’avoir entendu parce que c’était la première fois que ses parents l’entendaient. » Un rayon l’a coupée en deux, et elle est partie en morceaux  » a t-il expliqué.

» Physiquement la planète n’existe plus, mais ses habitants se sont téléporté vers la 5ème dimension, que vous appelez un monde parallèle. On a regardé la mort de la planète, de Mars… »Et tout d’un coup, il a mentionné l’inimaginable… il a dit que la Terre, en tant qu’être vivant conscient, a accepté les enfants de Proserpine afin de les instruire. Occasionnellement, des enfants sont nés ici, qui se souviennent de leur planète d’origine, et se considèrent eux même extraterrestres.

Mais bien sûr, ce phénomène a été remarqué par le monde scientifique, et moi même, j’ai déjà rencontré Valentina Gorshunova (Kainaya) qui, non seulement se souvient de Proserpine, mais de plus rencontre ses camarades proserpiniens dans ses rêves. Et voilà qu’elle se trouve dans la même ville que Boriska, et ils faisaient tous deux partie de la randonnée de la région extraordinaire de Medvedit Skaya Ridge.

Voici ce que la mère de Boriska écrivit dans son journal:  » Tu es un précurseur. Tu as déblayé le terrain pour nous. Dans les hautes sphères, tu es considéré comme un héros. Tu portes le plus lourd des fardeaux sur les épaules. J’ai vu  » l’ère nouvelle  ». Un code holographique est déjà visible, surimposé dans l’espace. La lumière sera faite sur tout cela dans un nouvel élan de pensée, très rapidement… La transition d’un monde à l’autre prendra place au travers de la substance du temps. J’ai apporté la nouvelle information…

» C’est ce que Boris avait dit à sa mère. »

Boris, dis moi de quoi souffrent les gens?  »

» De ne pas vivre correctement et de ne pas être capable d’être heureux…Il faut attendre pour vos moitiés cosmiques, ne vous mêlez pas de la destinée des autres, ne détruisez pas votre intégrité, ne souffrez pas à cause des erreurs d’aujourd’hui mais reliez vous à votre destin, terminez le cycle de développement et approchez vous de nouveaux sommets. » ce sont ses mots.

Il vous faut devenir bons. Si vous êtes battus, vous allez vers eux les bras ouverts, s’ils vous couvrent de honte, n’attendez pas leurs excuses, demandez de vos assaillants qu’ils vous pardonnent. S’ils vous insultent et vous rabaissent, dites leur merci et souriez leur. S’ils vous détestent, aimez les tels qu’ils sont. C’est la relation d’amour, d’humilité et de pardon qui est importante pour les gens. »

Sais -tu pourquoi les lémuriens sont morts ?

J’en suis aussi un peu coupable. Ils n’avaient plus le désir de se développer spirituellement, ils s’écartaient du chemin et à cause de cela ont détruit l’intégralité de la planète. La voie du Magicien les a conduit dans une impasse. La Vraie Magie c’est l’Amour… »

»Comment connais-tu ces mots: intégrité, cycles, cosmos, magie, lémuriens,?  »

» Je sais… Keilis…  »

» Qu’as-tu dit?  »

» J’ai dit: ‘ Je te salue!’ c’est la langue de ma planète… »

Cette fois ci, nous nous sommes séparés là dessus, en me promettant que je suivrai la destinée de ce garçon aussi longtemps que je le pourrais.

eau1 dans MESSAGES EVENEMENTS

Environ une année plus tard, j’ai rencontré Boriska à Zhirnovsk  pour connaître les derniers détails de sa vie. Tout d’abord en discutant avec sa mère.

» Jai regardé dans sa chambre car j’entendais Boriska parler à quelqu’un, mais je savais qu’il était seul. Il y avait une mosaïque colorée faite de jeux de construction pour enfants et c’était la double hélice de l ‘ADN que j’ai clairement reconnue de mes études à l’Institut Médical. »

Et il disait à quelqu’un: ‘ je suis le pilote d’un vaisseau de recherche, un scientifique, mais je ne fais jamais de reproduction croisée d’ADN humain et reptilien! C’est en contradiction avec les lois de la sélection naturelle… »

et quelques autres mots en latin ont suivi. Je n’en revenais pas… et au lieu d’écouter, je l’ai secoué: ‘ qu’est- ce qui t’arrive ? A qui tu parles? ‘ et Boriska est sorti de sa transe d’un coup, confus, en bredouillant :  » je jouais… »

» Là encore, j’ai réalisé que je ne connaissais pas très bien mon fils…il est vrai que quand je lui ai demandé plus tard, il m’a répondu que cette information là n’est pas pour les gens et que lorsqu’il vivait sur Mars, ils avaient des différences légères d’ADN. Ils avaient une petite différence avec l’ADN de la race lémurienne. »

Fondamentalement, je compris que s’il se rappelait la période martienne de sa vie, alors c’était du point de vue de différents moments dans le temps. Je veux dire qu’il semblait avoir vécu sur Mars de nombreuses vies et se souvenait de différents moments de ses vies, probablement échelonnées sur des milliers d’années.  »

» Alors vous ne pensez pas que ce sont des contes enfantins?  »

» Peut-être que je serai heureuse de le dire, mais ça ne colle pas… il y a trop de connaissances totalement inhabituelles ici, il n’avait pu apprendre tout ça nulle part. »

» C’est vrai, je ne pense pas qu’il se souvienne de ses vies antérieures de la façon dont on se souvient de la journée d’hier. Bien sûr que non. Sa mémoire est très fragmentée, et se révèle sous certaines conditions, il est possible que tout s’amoindrisse jusqu’à disparaître. Oui, il peut se relier à des sources extérieures d’informations et être leur transmetteur, mais 10 minutes plus tard il peut tout simplement oublier l’information, comme un enfant normal. »

Il est exact que cette connexion arrive de plus en plus rarement, soit le conduit se ferme peu à peu, soit il y a d’autres raisons… et le dictaphone, que ses parents ont acheté spécialement pour enregistrer l’histoire des vies passées de Boriska, est de moins en moins utilisé. Les occasions se raréfient. Les enregistrements des mois derniers sont des souvenirs curieux sur des cataclysmes sérieux sur Mars.

Par exemple, il insiste pour dire que durant les dernières centaines de milliers d’années, ou peut- être millions d’années, il y a eu des problèmes sérieux avec l’eau. Mars a tragiquement commencé à perdre son atmosphère et son eau. Il dit qu’il y avait des vaisseaux spéciaux qui allaient sur la planète la plus proche, la Terre, pour chercher de l’eau. Ces vaisseaux ressemblaient à des cylindres et servaient de vaisseaux mères. Il parlait beaucoup de ses responsabilités et de son travail dans l’espace. Il n’aime pas les films américains sur les aventures et guerres spatiales car tout est fabriqué et dénaturé. Les vaisseaux martiens pouvaient voyager dans tout le système solaire, ils avaient un bon nombre de bases sur les planètes et leurs  satellites.

Apparemment il n’était pas un mauvais pilote, avec de bonnes aptitudes professionnelles car dans ses récits, il a souvent participé à des vols vers Saturne, ou le plus difficile est de naviguer dans la ceinture d’astéroïdes. Il a perdu beaucoup d’amis lors de leur approche de Saturne.

» Tu sais maman, je ne faisais pas qu’apporter de l’eau sur Mars!  » a déclaré le garçon un jour.  » Tu dis toujours ‘ Mars ceci, Mars cela,’ mais j’étais responsable de Jupiter! On avait un projet spécial pour la création d’un nouveau Soleil dans notre système solaire, et ce deuxième Soleil était supposé être Jupiter. Mais il fallait une telle masse physique pour accomplir ça, il n’y en avait pas assez dans tout le système solaire. Le projet n’est jamais parvenu à terme. »

Une autre fois il a dit que les scientifiques de la Terre seraient intéressés de savoir qu’il n’y a pas 9 planètes dans notre système solaire mais 2 de plus. Elles se situent derrière Pluton. D’après lui, Mars était plus proche de Jupiter et la Lune était la Lune de Mars. Mais après un cataclysme gigantesque, Mars a changé son orbite, ce qui a donné son satellite ( la Lune) à la Terre, mais il ne se souvient d’aucun autre détail de cette période. La question de s’il avait une famille, telle que nous l’entendons, Nadezhda ne le sait pas. Boriska n’a jamais parlé de relations familiales dans ses incarnations martiennes.

Cependant, une fois, alors qu’il regardait Discovery Channel à la télévision, il a commencé à parler avec enthousiasme de la civilisation des gris, les petits humanoïdes aux grands yeux.

» Ils ne sont pas martiens  » disait-il en montrant le téléviseur,  » on n’est pas comme ça, on est plus proche des lémuriens et des atlantéens. D’abord nous sommes grands, eux sont des nains. Deuxièmement les gris sont cruels. Ils sont d’une autre galaxie., et s’autorisent à faire des expériences sur les gens. On a même eu à les combattre, parce que ce sont des agresseurs. Notre race était bonne, moins agressive, et la plus intellectuelle, vu que nous pouvions utiliser l’énergie psychique… »

Lâchant ses mots, parfois par saccades, le tout énoncé rapidement, le garçon retourne à ses jeux vidéo et le problème des gris n’est jamais revenu. C’est comme un flash de mémoire qui peut ne jamais se répéter. Mais les ufologues modernes sont plus ou moins au courant pour les gris. Les abductions, les expériences sur les humains, les expériences de sélection de caractère génétique, les vivisections d’animaux, tout cela est principalement associé aux gris par les chercheurs.

Boriska s’était soudainement rappelé et prévenait de leur nature dangereuse…Mais, si nous aurons quelque chose de nouveau sur la vie dans l’espace, sur Mars, ou dans le système solaire, j’en doute. Le garçon, d’après les spécialistes se referme. Les difficultés de notre réalité humaine sont la cause de cette fermeture. C’est difficile pour les enfants Indigo. La Terre, Quotidiennement. Boriska regarde l’écran sans se distraire et tape rapidement sur le clavier. Sur l’écran, une sorte de combat dans un château souterrain. J’ai essayé de lui parler, d’attirer son attention pendant un moment, sans succès. La passion du garçon de 9 ans pour le jeu a persisté malgré qu’il ait joué durant 3 heures déjà, juste avant.

Sa mère, sa meilleure amie Valentina Rubstovaya- Gorshunova, et moi-même, avons parlé de tout ce qui était arrivé dans le courant de l’année passée, mais Boriska n’a pas immergé de son jeu vidéo et n’a pas voulu participer à la conversation sur la vie martienne. Il y a un an, il parlait beaucoup plus, répondait à mes questions avec entrain, et c’est vrai qu’à ce moment là il m’avait dit:  » C’était ta dernière question!  » et n’écoutant rien de plus il avait commencé un nouveau jeu vidéo. J’étais sidéré d’avoir entendu le verbe ‘ était’…

Maintenant, Boriska n’a pas le temps pour des souvenirs d’anciennes vies. L’ouverture et la façon ingénue du garçon ont joué un rôle négatif dans sa vie. Les enfants de son âge et les plus âgés ont réagi avec envie et jalousie, comme c’est l’habitude dans notre société. Les coups de poing et les insultes lui sont tombés dessus plus souvent qu’à un autre. Alors Boriska a appris à se défendre, bien qu’il y a moins d’un an il disait calmement:  » si quelqu’un t’injurie, demande lui son pardon… » La prose de la vie terrienne ne colle pas très bien avec ce degré de bonté dans les relations.

Une fois son histoire devenue publique, les gens ont commencé à traiter Boriska différemment. La majorité a réagi avec intérêt et curiosité, mais 15 -17 % des réactions furent hostiles, de façon incompréhensible. Malheureusement, ces réactions sont des persécutions malveillantes. Cela rappelle les temps de Jésus-Christ qui était venu enseigner quelque chose sur le bien et le mal, que d’autres ont trouvé scandaleux.  » Crucifiez  Le  » ont crié Ses persécuteurs et Il le fut…

Le 21ème siècle a débuté, mais nous sommes retournés à ces jours barbares, il y a si peu en nous qui a changé. Les ufologues rêvent toujours d’un contact avec les extraterrestres… quel contact ? Nous sommes prêts à crucifier notre prochain, à l’exterminer parce qu’il est différent! Hélas, nos visiteurs nous connaissent mieux, il me semble et ne sont pas pressés de nous connaître un peu plus…

Et peut-être que si les professeurs de Boriska montraient un peu plus de sagesse humaine, dans leur relation avec cet enfant unique, mais…

» oh, c’est juste un idiot!  » un médecin psychiatre s’est exclamé très sérieusement après avoir conversé avec le garçon pendant quelques jours. Hélas, le garçon ne rentrait pas dans ce que l’on accepte comme un enfant normal, et cette histoire du phénomène de Boriska a fait le tour du monde.

Il n’ y a pas si longtemps une mère a envoyé un message à l’école  » Retirez le de la classe, il apprend à nos enfants comment mourir… »Une enquête fut conduite, le garçon avait parlé à ses camarades de classe, de la réincarnation de l’âme ( dont il est exemple et témoin) mais l’ idée véhiculée était inconnue de la majorité dans l’école, ils ont donc été inquiets de la possibilité de suicide parmi les enfants.  » ah, si ce n’était pas si triste, on en rirait.  » Au fait, Boriska  » répond comme les autres  » quand le sujet ne l’intéresse pas ( russe, maths, ..)

Pour ajouter à ses problèmes, ses parents ont divorcé. Il y a eu les disputes, la séparation et le lieu de l’habitat qui a changé. Dans ce combat là, il n’y avait pas de place pour l’enfant et ses problèmes d’enfant: affamé, il venait souvent chez  » Tante Valya  » pour manger bien que ce n’était pas près de sa maison. Combien de temps la période de divorce prendra est imprévisible , c’est une source de stress pour tous. » Oui, en ce moment Boriska se trouve dans une période difficile,  » dit Valentina Gorshunova- Rubtsova, un membre de l’expédition  » Space Research  » et l’une des amies les plus proches du garçon.

» Il s’est ouvert aux gens, il essaie de nous aider à apprendre sur nous même et sur la Terre; mais peuvent-ils seulement le comprendre et se servir de cette connaissance pour créer ?

De tous temps les prophètes reçoivent des pierres ou sont crucifiés. Maintenant, les pierres et les croix ont changé d’apparence mais l’attitude envers les visionnaires est la même.  »Les premières pierres lui furent lancées et il a commencé à se refermer. La raison principale est l’attitude des gens. Peut-on avoir des fruits mûrs d’une jeune pousse ? Ce qui lui arrivera et s’il le supportera reste à deviner. »

En d’autres mots, on peut dire que Boriska n’aura pas une vie facile.

L’Intérêt de La Science

Que les scientifiques soient réellement intéressés par Boriska est indéniable. Professeur Vladislav Lugovenko, docteur en Sciences Physique et Mathématiques, de l’Institut du Magnétisme de la Terre, de l’Académie Russe des Sciences( IZMIRAN) a rencontré Boriska et l’a invité à Moscou pour l’observer plus attentivement. Certains des collègues de Lugovenko  ont participé à cette recherche.

Lugovenko conduit des recherches sur les enfants indigo de Russie et d’autres pays. Il considère qu’ils naissent sur notre planète depuis une vingtaine d’années pour une raison. Apparemment ces enfants ont une connexion avec le développement d’une civilisation terrienne future. Boriska et sa mère sont donc invités à un séjour dans un lieu d’éducation spéciale, dans la Provincede Tulskaya à Atalsky Lake.

Là, se trouve un endroit où l’énergie de la Terre a un effet particulier sur les gens. J’ai lu un rapport scientifique, avec les mesures du champ bioenergétique des membres de l’expédition. Je peux dire en premier lieu que le garçon a un champ bioénergétique vraiment plus fort que tous les participants et deuxièmement, son champ augmentait après l’expérience plus que pour les autres.

Les photographies de son aura en disent aussi beaucoup, pour citer un rapport:

» Avant l’expérience, la couleur principale de la photo était jaune, ce qui indique la force intellectuelle d’une personne heureuse et avenante. Dans le coin inférieur droit, on voit une tache rouge vif, ce qui suggère une activité d ‘amour et d’énergie dirigée vers les autres. Après l’expérience, la photo a très peu changé. Dans le coin inférieur gauche, une lumière verte est apparue, qui suggère la force vitale, la tendance positive et l’amabilité du garçon. »

Vladislav a l’intention de poursuivre les observations de Boriska et est allé récemment se familiariser avec le quotidien du garçon. Il s’est également rendu sur la zone particulière de Blue Mountain qui est à quelques douzaines de km de Zhirnovsk. » J’étais sûr qu’au sens moral, les enfants indigo sont très différents de ceux de leur âge,  » dit Dr. Lugovenko.  » Ils ont une sensibilité extraordinaire à tout ce qui est faux, un développement de l’intuition, des pouvoirs télépathiques et une connexion au cosmos. Nous espérons que le garçon accomplira sa mission sur Terre, telle qu’en était l’intention, qu’aucun de nous ne connait.  » Si les forces du mal ne l’en empêchent pas… » je rajouterais….mais peut-être, j’ai l’espoir : que les problèmes de Boriska l’aident à se renforcer.

Après tout, le destin n’a pas été facile non plus pour Albert Einstein ! Le garçon vivait pauvrement, était mal nourri, a à peine terminé l’école parce que ses parents n’avaient pas assez d’argent pour payer son instruction mais il a résisté à tout cela et s’est élevé aux sommets de la pensée et de la science mondiale. Sa vie difficile a engendré en lui une persévérance et une endurance incroyable .

Nous souhaitons autant d’endurance pour l’envoyé de Mars, né à la frontière d’un nouveau millénaire dans les profondeurs de la Russie. Une chose est très claire après mes discussions avec Boriska: Il y a un fondement à l’assomption que ces enfants sont insérés dans nos sociétés terriennes avec des pouvoirs qui sont au delà du contrôle des gens.

Ce phénomène est porteur d’une intention et a été remarqué dans de nombreux pays pendant la même période. Les enfants indigo présentent des différences dans leurs capacités inhabituelles, en particulier leur vision du monde. Ils connaissent leur propre mission sur Terre et sont capables d’extraire et de rassembler de la noosphère l’information et le savoir à l’aide de leur conscience inoubliablement ouverte et accessible.

Leur rôle, leur mission, dans le processus d’évolution de l’humanité n’est pas encore clair, on peut cependant deviner que ce n’est pas moindre. Ma recherche m’a mis en contact avec ces enfants. Sur ce chemin, j’ai vu des choses de nature différentes. Par exemple, dans les écrits de l’Institut Académique Vernadsky, j’ai lu qu’un nombre important des personnes les plus influentes sont sous le contrôle de Pouvoirs de l’au delà, et ils accomplissent une sorte de mission particulière sur Terre.

A travers le témoignage de Boriska, remercions toutes ces âmes avancées qui acceptent de s’incarner ici bas pour aider l’évolution de cette planète et  l’élévation de ses habitants.

Source: http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=2618.0

http://lapressegalactique.net/2013/02/25/boriska-lenfant-qui-vient-de-mars/

Qu’est-ce qu’un guerrier de la Lumière

 

QUESTION : Comment puis-je savoir si je suis bien un « guerrier de la lumière » ?

 REPONSE : Si vous avez formulé votre intention de respecter votre contrat et d’assumer pleinement le rôle que vous avez accepté de jouer durant votre vie terrestre, alors vous êtes un « guerrier de la lumière ». Votre contrat est tout. L’implant, représente votre intention de le respecter complètement. Prendre cette décision et formuler votre intention, c’est accepter de prendre les responsabilités. 

QUESTION : Quelle est la chose la plus importante à accomplir en tant que guerrier de la lumière ?

Qu'est-ce qu'un guerrier de la Lumière dans PARTENAIRE AVEC LE DIVIN colombe-00002 REPONSE : Le thème récurrent est le suivant : la chose la plus importante que vous puissiez faire en votre qualité d’être humain, c’est de découvrir votre contrat et de l’exécuter. Vous vous demandez : « Pourquoi est-ce si important ? » Le but de votre incarnation présente est de vérifier si vous pouvez découvrir votre contrat. Si vous y parvenez et si vous l’exécutez, non seulement vous augmenterez considérablement votre sérénité, mais également la fréquence vibratoire de la planète entière. Un être humain qui trouve son contrat crée un « statut de graduation ». Ce statut représente une grande quantité d’énergie que l’on constate quand on mesure l’énergie et les vibrations de la planète et cette mesure est ce qui modifie le futur de votre planète.

 Par conséquent, ce que vous faites sur le plan personnel a une influence sur l’ensemble. Certains humains ne comprennent pas du tout cela et pensent que leur contrat doit être audacieux et de portée mondiale pour provoquer un changement planétaire. Seul le contraire est vrai. L’important ne réside pas dans la substance du contrat, mais dans sa recherche. L’artisan de la paix universelle n’est pas plus apte à modifier les vibrations de la planète que celui qui adore écrire des livres pour enfants ou celle qui découvre que sn but actuel est de transformer une famille chaotique en famille harmonieuse. Ce n’est pas le contrat qui est important mais le résultat de sa recherche ; le vrai trésor, c’est sa découverte !

 QUESTION : vous utilisez « guerrier de la lumière » pour décrire ceux qui travaillent de façon éclairée. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi vous avez choisi cette expression ? Y a-t-il réellement une sorte de guerre en cours ? Des esprits curieux souhaitent savoir.

 REPONSE : Des références métaphoriques du guerrier : l’épée de la vérité, le bouclier de la connaissance et l’armure de la sagesse. Dans ces références, vous trouverez aussi des analogies avec la guerre et les batailles.

 La métaphore est puissante et doit être reliée à une bataille, celle que vous livrez à l’ancienne énergie. Certains ont estimé qu’il ne s’agit pas là d’un attribut vraiment spirituel et que la guerre est une création purement humaine. Aussi, se demandent-ils pourquoi l’Esprit y fait si souvent référence en utilisant l’expression « guerrier de la lumière ».

 Si la lutte a lieu avec la vieille énergie, vous devez fréquemment utiliser des concepts de cette énergie pour trouver une solution. Elle entrera sans aucun doute en conflit avec vous, et vous en retour, devrez l’affronter afin de lui montrer le pouvoir qui est vôtre. Elle comprendra les symboles anciens, et ainsi, la crise sera réglée et vous remporterez la victoire.

 Pensez-y de cette façon. Supposons que vous soyez une race moderne abordant une île peuplée d’indigène primitifs. Vous souhaitez leur apporter paix, santé, sagesse et connaissance. Eux, de leur côté, sont effrayés à cause de leur ignorance et ne souhaitent pas connaître vos étranges coutumes. Ils se tournent alors vers ce qu’ils ont pratiqué avec succès dans le passé, la guerre, et vous attaquent en masse. Votre intention n’est pas de leur faire du mal, mais il semble que vous soyez dans l’obligation de le faire. Vous sortez vos redoutables armes à laser de faibles tailles, efficaces et mortelles, et vous exhibez votre arsenal dans un but dissuasif mais ils continuent à avancer. Votre technique de pointe est hors de leur entendement. Ils n’ont aucune idée de votre puissance ; à leurs yeux, vous tenez quelque chose que vous aller leur lancer, comme de grosses pierres sans plus. Si rien de spécial ne se passe rapidement, leur attaque se terminera dans un bain de sang. Vous n’avez aucune autre option que celle d’utiliser votre incroyable puissance contre ces indigènes ignorants, qui ne font, eux, que réagir à leur propre peur.

 Maintenant, imaginez plutôt le scénario suivant : bien que disposant de la puissance du tonnerre, chaque membre de votre groupe tire une magnifique épée – une épée immense dont la puissance scintille dans le soleil. Chacun revêt son armure et accroche son bouclier à son bras. Cet équipement vous protégera tous des pauvres lances des natifs. Cela les refroidira. Il n’y aura même pas de bataille. Votre force apparente, dans un domaine qu’ils comprennent parfaitement, aura résolu le problème et ils sauront qu’il est plus prudent d’abandonner le combat oud e faire la paix. De toute façon, tout le monde est gagnant. Ceux qui battent en retraite le font de leur plain gré. Aucune décision ne leur est imposée. Par contre, ceux qui vous acceptent font le premier pas vers l’illumination. Personne n’est blessé et tout le monde gagne. Comprenez-vous maintenant pourquoi un groupe éclairé transportait des armes anciennes ?

 Une métaphore peut-être, mais bien réelle. La guerre contre l’ancienne énergie revêt diverses formes. Ce n’est pas toujours une lutte contre d’autres humains. Parfois, souvent même, il s’agit de combat d’un simple individu pour trouver, en lui, la partie éclairée qui est entrée en conflit avec la partie de lui-même qui n’est pas baignée par l’amour. C’est là que se tient le « coin obscur ». Il ne s’agit pas de force maléfique séparée de l’humanité. Il s’agit de la partie de l’humanité restée sans amour.

 Il n’existe pas, dans l’univers, de puissance plus grande que l’amour. C’est votre bouclier et votre consolation. L’épée de la vérité et le symbole de votre nouvelle puissance, qui supplante l’ancienne. 

 

A Lire sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/t59-enfants-indigo#3229

 

Extrait de la série Kryeon, canalisé par Lee Carroll. TOME 4, page 287 de : Partenaire avec le divin. Aux Editions Ariane. 

Rôle des nouveaux enfants

 » Les Structures Familiales de Transition et le Rôle des Nouveaux Enfants «  

(Les enfants de la vibration Indigo préparent le terrain aux enfants de la vibration Cristal.) 

Rôle des nouveaux enfants dans ENFANTS INDIGO bebe-150x150Bien aimés, ce message canalisé s’adresse spécialement à ceux d’entre vous qui éduquent les Nouveaux Enfants, les Indigos et les enfants Cristal. Nous désirons partager avec vous ces informations qui peuvent vous aider à comprendre les pressions et les tensions que vous avez pu ressentir, alors que vous essayez d’être les meilleurs parents qui soient pour vos enfants. 

Éduquer un enfant Indigo est toujours un challenge, mais éduquer à la fois un enfant Indigo et un enfant Cristal est un double challenge, sur le plan individuel comme pour la famille. C’est pourtant un merveilleux processus, qui contribue à l’évolution de la Planète. Imaginez-le de cette façon. Si, en tant que parents, vous avez conçu et donné naissance à un enfant Indigo, cela signifie que votre aura devait déjà avoir des connotations de bleus profonds pour attirer à vous un tel enfant. Mais une fois cet enfant arrivé, votre Être Supérieur s’aperçoit que la fréquence de la couleur « bleu violet profond » de l’aura de votre enfant représente un niveau supérieur et beaucoup plus élevé ; alors le processus « d’entraînement » commence. 

Le terme « entraînement » est utilisé en physique pour décrire le processus à travers lequel deux particules de fréquence et résonance différentes se sentent attirées l’une par l’autre pour former et créer une résonance semblable. L’une doit diminuer un peu – l’autre doit s’élever un peu, jusqu’à ce qu’elles trouvent une fréquence qui soit confortable pour les deux. Dans le cas des parents d’un enfant Indigo, ils doivent s’élever un peu, ou évoluer jusqu’au prochain niveau, et l’enfant doit descendre ou abaisser un peu son intensité pour aller vous « chercher » et vous hisser à son niveau. 

Si vous pouviez voir cela en termes énergétiques, mes bien-aimés, vous verriez de fait un changement et un assez beau mélange de couleurs, à mesure que les fréquences supérieures s’intègrent. Mais cet important changement peut créer le chaos dans les structures familiales, au niveau matériel. Souvenez-vous que les structures familiales traditionnelles étaient crées pour servir les intérêts d’une fréquence de couleurs auriques d’un niveau beaucoup plus bas, et que ce n’est plus approprié aux fréquences supérieures qui arrivent, alors que la Nouvelle Terre est créée. 

L’enfant Indigo apporte une conscience ouverte sur la nécessité d’abandonner et de retirer les vieilles structures et les façons d’être. Votre enfant peut n’avoir que six ans, mais il/elle transmettra ce message par la fréquence de son aura. Les parents se trouvent ainsi propulsés vers un auto-examen profond et vers une remise en question de leur rôle en tant que parents et conjoints. Il se produit alors souvent une cassure au niveau de la répartition des rôles traditionnels d’éducateurs masculin/féminin, et le besoin se fait rapidement sentir de créer et de développer de nouvelles structures beaucoup plus flexibles. 

La « famille » telle que vous la connaissez est en transition, et les enfants Indigos sont les catalyseurs de cette transition. Votre challenge est de travailler avec eux en tant que parents, afin de recréer ce qu’une famille biologique est en réalité, et comment elle fonctionne. 

Ce processus peut être source de tensions dans les mariages, car les conjoints ont besoin de se redéfinir eux-mêmes au-delà des paramètres traditionnels du mariage et de ses structures de pouvoir. Les mariages qui survivront à ces changements seront ceux dans lesquels les deux conjoints seront suffisamment flexibles et décidés pour grandir et s’élever jusqu’aux niveaux de liberté et d’auto-expression qui font partis de la fréquence Indigo. 

Mais si, comme dans beaucoup de cas, un enfant Cristal se joint maintenant à la famille, il y aura une pression supplémentaire qui poussera à nouveau au changement. L’enfant Cristal avec son aura transparente émet les tons de l’or, du magenta, de l’argent, de l’indigo violet et de l’aigue-marine qui font partie des « nouvelles » couleurs qui éclaireront le spectre de la Planète Cristal. Le reste de la famille a alors le choix de se hisser ou non jusqu’au niveau de d’Amour et de Lumière transmis par leur enfant Cristal. 

Une fois de plus, il y a pression, mais surtout si certains des membres de la famille sont plus enclins que d’autres à l’évolution. Le défi consiste en ce que tous puissent bénéficier de l’expérience et parvenir à se définir eux-mêmes en toute clarté et conscience, afin de fusionner avec l’enfant Cristal. 

Nous réaffirmons que ce stress est nécessaire à mesure que la structure familiale fait la transition et se transforme en famille de la Nouvelle Terre composée d’êtres avancés, aimants, puissants et libres.

Archange Mikhaël à travers Celia Fenn 
Diffusion originale : STARCHILD

La fin des ténèbres

 

Gif kaleidoscope Grâce à votre propre sagesse, vous vous êtes transformés et vous êtes nombreux à avoir dépassé ces potentialités qui vous auraient arrachés à cette planète (selon votre propre choix). Mais souvenez-vous ! l’humanité entière sait, au niveau cellulaire, que la « fin » est là. Comment pensez-vous que cela va affecter les humains ? Constatez-vous un alignement de l’ancien par rapport au nouveau ? Oui. C’est ce que l’on appelle la « fin des ténèbres ». a de nombreux niveaux, la Terre résonne, ceux qui vous entourent aussi, et vous-mêmes résonnez avec ce qui « aurait pu » se produire ? approfondissons un peu ce sujet.

 Un jour viendra où la structure du génome humain sera complètement analyse. Ce jour-là, la science sera en liesse, car ce qu’elle aura découvert permettra de vous aider tous. Beaucoup de maladies seront éradiquées, les gènes seront scrupuleusement étudiés et quantité de découvertes seront faites qui permettront d’allonger la durée de votre vie et de vous permettre de rester sur terre plus longtemps. Et cet événement unique (l’analyse de la structure du génome) qui surviendra au cours des prochaines années sera comparable à de nombreux événements fondamentaux du passé. Il sera considéré comme l’une des plus grandes étapes dans le processus de contrôle de la santé humaine. Il ne s’agit pas exactement d’un événement spirituel, mais il s’inscrit néanmoins dans le schéma de la nouvelle énergie. Cependant, lorsque tout sera devenu clair à leurs yeux, les scientifiques déclareront qu’au sein des milliards d’éléments permettant cette chimie merveilleuse, un élément sera manquant. Ils auront beau avoir suivi toutes les instructions permettant la création de la vie, connaître le processus généalogique, avoir mis en évidence les potentialités transmises génétiquement, du point de vue chimique et biologique, ils n’en constateront pas moins l’absence d’un élément.

 Ils n’auront pas découvert la « mémoire centrale », ce dont nous vous avons déjà parlé. Ce que vous appelez l’ADN et que nous appelons le système des douze filaments a une « enveloppe » cristalline. Bien qu’elles soient quelque peu symboliques (car l’explication globale est une combinaison de science et d’Esprit)à, certaines parties de cette métaphore sont spécifiquement physiques lorsque nous vous décrions tout ceci dans un langage simple et accessible.

 Il s’agit de la mémoire qui « s’adresse »  à ces différentes parties et qui leur parle de prédispositions, de contrats et de karma. Elle s’adresse à tous ces éléments en leur expliquant comment ils furent déterminés afin de pouvoir fonctionner. Elle leur rappelle la divinité que tous contiennent – et tout cela, les scientifiques ne le découvriront pas. C’est une mémoire centrale située véritablement au centre des informations spirituelles transmises à vos cellules concernant la raison de votre venue sur terre.

 Savez-vous ce que l’on trouve au sien de cette mémoire centrale ?

On ne peut jamais séparer le physique du spirituel. Vos scientifiques ont tenté d’y parvenir depuis les origines. Ils sont extrêmement fers de leur méthode scientifique empirique. Pourtant, celle-ci n’a rien de spirituel. L’ironie du sort veut pourtant que l’aspect spirituel de la matière et de la vie se trouve au cœur de la physique e t de la biologie ; cette spiritualité se dissimule dans la structure atomique et au sien de l’organisme de chaque être humain. Cependant, vous devriez savoir ceci : cette spiritualité est totalement saturée de potentialité permettant la fin des ténèbres.

 Vous possédez quelque chose que les enfants n’ont pas. Indépendamment de votre nouvelle intention ou de votre nouvelle voie, vous possédez une mémoire centrale qui se souvient de la raison de votre venue sur terre. Elle se souvient de la fin du test. C’est l’ombre de ce qui aurait pu être et elle possède une horloge qui sait que le moment approche ! Permettez-moi maintenant de vous expliquer ce que cela signifie…

 Même si vous avez formulé l’intention d’élever votre fréquence vibratoire, les anciens souvenirs sont toujours présents.  Lorsque vus avez décidé de suivre une nouvelle voie, avez-vous brusquement oublié qui vous étiez ? Votre dualité a-t-elle soudainement disparu ? Non. Au contraire, la sagesse et divers dons vous furent offerts pour dépasser l’ancien schéma, mais ce dernier est toujours présent en vous. Il fait maintenant partie de votre dualité et crée véritablement certains attributs physiques dans votre vie. Mais en définitive, tout est approprié.

 Nous voulons que vous soyez conscients du mouvement de va et vient entre ces deux énergies et des résultats planétaires correspondants ? D’un côté, cette mémoire vous dit : »C’est la vieille énergie qui te parle, tu te souviens ? La fin est proche ». De l’autre, elle vous déclare : « Non, il s’agit d’une nouvelle Terre, d’un nouveau paradigme et nous n’allons pas disparaître du tout. Au contraire, nous allons nous diriger vers le futur et les choses vont devenir très différentes. Nous avons une mission autre et l’ancien plan de destruction ne nous affectera plus ».cependant, ces énergies opposées seront en lutte quelque temps encore. Si vous observez le monde de la politique ou de la finance, vous constaterez aisément ce phénomène. L’ancienne énergie se place toujours au premier plane t semble anéantir sans cesse les efforts de paix. Vous pourriez penser qu’il s’agit d’une bataille entre l’obscurité et la lumière. Mais ce n’est pas le cas. Aucunement. Il s’agit plutôt d’une bataille entre les anciennes potentialités et les nouvelles opportunités, et l’ancien ne disparaîtra pas facilement.

 La fin des ténèbres est un véritable attribut physique. Certains d’entres-vous sont certains qu’ils vont mourir. Mais vous avez beau leur expliquer qu’ils sont en bonne santé, cela ne sert à rien. Ils tomberont malades de façon à disparaître. Puis ils partiront. Il s’agit là de ce que la mémoire centrale peut faire sans la connaissance de la divinité de ce qui est en train de se passer. Il s’agit d’un grand pouvoir de la mémoire de la fin des ténèbres.

 Vous ne pouvez imposer une conscience à un être humain – bien que vous cherchiez à le persuader de ne pas « s’en aller ». A moins d’en ressentir profondément le besoin, il ne changera pas. Il s’agit d’un choix et de la capacité de chaque être humain de décider par lui-même. Ne pensez pas que vous avez échoué si vous ne parveniez pas à convaincre une personne malade de recouvrer la santé. En célébrant son existence au cours d’une cérémonie suivant son décès, honorez le fait qu’elle ait vécu ! Puis, honorez le fait qu’elle reviendra très rapidement dans le corps précieux d’un enfant indigo. Croyez-moi ! La mort est intégrée dans le cercle de la vie.

 

Extrait de Messages de notre Famille de la série Kryeon – canalisé par Lee Carroll –TOME V – page 281 – LE TREILLIS COSMIQUE.

 

Conscience spirituelle des nouveaux enfants

 

Conscience spirituelle des nouveaux enfants dans ENFANTS INDIGO 9218fc57Comprenez bien que ces nouveaux enfants ont une conscience de qui ils sont, très différente de celle dont nous disposions nous-mêmes lorsque nous étions enfants. Au niveau cellulaire, ils « savent » être des créatures de l’univers chargées d’un incroyable dessein (et non pas en période d’apprentissage) sur la planète. La dualité de leur conscience diffère de la nôtre. De ce fait, les conséquences sont multiples. D’abord, ils sont en mesure de modifier leur fréquence vibratoire à volonté et beaucoup plus facilement que nous. Si, au cours de leur existence, certains d’entre eux sont confrontés au problème de la découverte de soi, ils rencontreront moins de difficultés par rapport à l’estime de soi ou aux réminiscences de leurs incarnations précédentes. Souvent, ils arrivent sans aucune expérience de leurs vies antérieures ! Leur passage à une autre fréquence vibratoire s’effectue, et ils comprennent parfaitement certains problèmes très complexes concernant les modifications vibratoires et la façon dont out cela s’applique à la moindre particule de la planète. Quelques uns naissent sans karma.

Cela ne signifie pas que tous les nouveaux enfants deviendront automatiquement des êtres éclairés du Nouvel Age. Pas du tout ! Ils disposeront du même libre arbitre que nous par rapport à la découverte de soi, mais si cette découverte a lieu, ils seront mieux armés que nous pour l’affronter. Comme si chacun de nous disposait, au fond de lui, des qualités de Babe Ruth. Certains d’entre nous ne pourraient même pas lever le bâton, mais ceux qui le pourraient feraient alors preuve d’une grande adresse pour frapper la balle.

Kryeon a déclaré aux parents qu’ils devaient reconnaître leurs enfants indigo et les traiter différemment des autres. La pire attitude de la part des parents consisterait à rabaisser ou à humilier l’un de ces enfants afin de lui apprendre à bien se tenir. Bien sûr, ce conseil est aussi valable dans l’éducation de tous les enfants. Alors, quelle est la différence ? Kryeon déclare que, par le passé, un enfant que l’on dépréciait pouvait en être affecté défavorablement. Ce traumatisme pouvait même resurgir plus tard dans sa vie, et cette personne adulte devait alors solliciter les conseils d’un spécialiste pour affronter ses problèmes. Alors, qu’y a-t-il ici de nouveau ?

Kryeon déclare qu’avec l’émergence de la nouvelle conscience l’enfant que l’on cherchera à diminuer ressentira une perte de confiance envers les adultes, car il sait mieux ! Il ou elle saura que l’on est en train de lui mentir ! Il en résultera un repli sur soi et une perte de confiance. L’enfant ne comprendra pas pourquoi il mérite un tel traitement ! Intuitivement, au niveau cellulaire, il sait qui il est. C’est cette « majesté qui le fait se sentir différent ; nombreux sont les adultes qui constatent cette attitude et qualifie l’enfant de « tête dure » et de « difficile ». Au lieu de cela, l’enfant peut être pleinement conscient de sa propre valeur et savoir, au niveau cellulaire, qu’il appartient totalement et dès maintenant à ce monde. C’est ce qu’il a voulu, et maintenant le voici.

Ceci peut être à la fois un désastre et une bénédiction selon le cadre dans lequel évolue l’enfant. Si, par exemple, l’enfant est le seul indigo parmi de nombreux autres enfants dotés, eux, de l’ancienne conscience (comme ce fut notre cas), il se sentira inadapté. En lui-même, l’enfant s’écriera : « Pourquoi personne ne me reconnaît-il ? Pourquoi les autres enfants ne comprennent-ils pas ? Pourquoi agissent-ils ainsi ? Ils sont tous stupides ! » Un enfant indigo a de subtils souvenirs de l’autre côté, qui s’estompent peu à peu dès qu’il atteint l’âge de dix ans ».

 

Venez nous rejoindre sur le forum de Francescahttp://devantsoi.forumgratuit.org/

 Extrait de la série Kryeon, canalisé par Lee Carroll. TOME 4, page 250 de : Partenaire avec le divin. Aux Editions Ariane. 

Témoignage d’un Indigo plus âgé

 

Témoignage d'un Indigo plus âgé dans ENFANTS INDIGOJe suis un indigo. Je viens de terminer la lecture de votre livre Les enfants indigo. Wow ! Ce fut comme de me voir dans un miroir. Plus âgé – 26 ans, je suis le père de deux merveilleux enfants, des indigos eux aussi ? leur éducation ne me pose pas trop de problèmes car je me souviens d’une bonne part de mon enfance. Ma femme et moi appliquions déjà bon nombre de vos suggestions avec nos rejetons pour qu’ils restent eux-mêmes, et afin de les guider vers leur identité. Il faudra me pardonner de sauter du coq à l’âme, mais les idées se bousculent dans ma tête et il m’est difficile de toutes les noter avec cohérence. Je commence donc par mon enfance…

 Tout petit, je savais déjà exactement qui j’étais. Je me rappelle avoir raconté des trucs à mes parents – des choses que, tout simplement, je savais. Néanmoins, leur réaction consistait invariablement  à me dire : « Contente-toi donc d’être un enfant ! » ce qui ne me posait aucun problème. Toutefois, je demeurais persuadé de savoir des choses. A une certaine époque, mon frère et moi dormions dans le loft juste au-dessus de la menuiserie de mon père. Notre maison ne comportait que deux chambres à coucher, et mes sœurs occupaient la chambre supplémentaire ; à nos yeux cependant, c’était très cool. J’avais l’habitude de venir dans la chambre de mes parents la nuit pour parler à ma mère des soucoupes volantes que je voyais. Elle déclarait qu’elles n’existaient pas et me sommait de retourner me coucher. Quelques années plus tard, alors que j’étais à l’église avec elle,  je lui signalais que je discernais des lumières autour des gens. Effectivement, je percevais une luminosité rouge autour de l’image de Jésus sur le mur et je me demandais pourquoi celui-ci était en colère. Ma mère grommela que je ne pouvais rien voir, que Jésus n’était pas fâché et m’ordonna de rester tranquille et d’être respectueux ; après quelques autres incidents du genre, j’ai renoncé à confier aux gens ces faits bizarres que je savais pourtant être vrais.

 Vers l’âge de huit ans, mes parents divorcèrent et ma mère adopta les croyances du Nouvel Age. Mon père en fut furieux, car il était pour sa part très engagé dans la religion des mormons. Elle est donc partie s’installer ailleurs, et par la suite, je ne la revis qu’une dizaine de fois. Elle restait en contact par le biais du téléphone et du courrier et partageait avec moi toutes ses révélations mystiques. Sans vouloir me montrer arrogant, j’avais bien envie alors de lui dire ; « Evidemment ! » Mais je savais qu’elle devait parcourir son propre chemin d ‘éveil. Elle errait d’un courant spirituel à  un autre, mais en gros, elle s’en est tenue à sa voie. Après leur divorce, on père se lia avec une dame qui adhérait aussi aux croyances du Nouvel Age. Elle le conseilla sur la manière de méditer ; grâce à elle, mes trois frères et sœurs et moi-même avons pu être qui nous étions. Une fois qu’ils se sont séparés, mon père adopta cette attitude à son tour. Comme nous étions tous très entêtés et qu’il avait compris que, de toute façon, nous ferions ce qui nous chanterait, il décida d’intervenir dans nos vies seulement si nous devenions trop déchaînés ou quand nous encaissions un coup dure.

 Adolescent, je me sentais vraiment indésirable. Toutes les femmes qui sont passées dans la vie de mon père sont parties, ou alors elles nous détestaient, nous les enfants. Dans ce contexte, c’était facile de se sentir en faute. A maintes reprises, j’ai songé au suicide, mais je m’en suis toujours gardé parce que j’étais conscient d’avoir quelque chose à accomplir ici-bas. Je me suis mis à évoquer certaines intuitions de mon enfance que j’avais jusque-là bloquées, et j’ai recommencé à méditer. Cela m’aida un peu. Je me suis aussi plongé dans plusieurs ouvrages sur les philosophies orientales. J’aimais bien lire le bouquin intitulé Illusions. Je suis tombé dessus à l’âge de 12 ans. Un jour, alors que j’étais petit – et je ne me rappelle plus si c’était dans un rêve ou non  – une vieille dame s’est approchée de moi et m’a demandé mon nom. Je lui ai répondu »Jacob », et elle a ajouté ; « Oui, je vois. Le guérisseur. Tu es venu ici pour être un guérisseur de même qu’un enseignant. Au moment opportun, tes aptitudes feront surface ».

 Parfois, lorsque je m’allonge pour me reposer ou pour dormir, mon corps subitement se fige ; je suis incapable de bouger, je ne peux ni parler, ni respirer, ni même cligner des yeux, et pourtant je suis toujours vivant. D’habitude, je suis attiré par des lumières, mais pas systématiquement. Autrefois, ceci m’effrayait terriblement et je luttais de toutes mes forces pour « revenir à moi-même ». Cependant, la dernière fois que c’est arrivé – et ça ne s’est pas reproduit depuis – j’ai laissé aller la peur. C’est alors que j’ai ressenti une force d’attraction très intense depuis le chakra nommé dan tien, ou hara, à votre guise. C’était comme si mon corps tout entier était attiré vers le haut, au travers de  ce centre énergétique. La vibration était incroyable. Puis il y a eut un éclair de lumière, et tout fit parti de moi. Je suis incapable d’exprimer avec les mots l’émotion que j’ai alors éprouver, le sentiment d’amour infini et d’appartenance.

 Après cet épisode, j’ai sombré dans un sommeil profond et me suis réveillé le lendemain, complètement déboussolé. J’ai eu ensuite besoin de solitude pour analyser cet événement. Par crainte de me buter à l’incompréhension d’autrefois, je n’ai pas osé me confier à qui que ce soit. J’en ai toutefois parlé à ma femme, qui m’a fait comprendre que tout allait bien, que je n’étais pas fou. J’en ai aussi touché un mot à mon professeur de tai-chi, qui n’y entendit rien. L’expérience fut si vivace que je m’en souviens encore très clairement. Plusieurs rêves m’ont également aidé à comprendre ma nature véritable, ainsi que celle de mes enfants.

 Environ trois mois après la naissance de mon fils Dylan (fils de l’océan) Elihu (ange gardien), je fis un autre rêve dans lequel il avait  à peu près huit ans, l’âge qu’il a aujourd’hui. Dans  ce songe, il était plutôt costaud pour son âge, ce qui est aussi vrai dans la réalité. Nous donnions une petite fête pour son anniversaire, et des gamins jouaient. Il s’assoyait près de moi et entamait une conversation très adulte à propos de la vie et de notre raison d’être. Sa sœur, Jaiden (gemme de Chine) Samantha (feu), se joignit à nous pour écouter. Dylan expliquait qu’un jour je me réveillerai en sachant exactement qui et ce que j’étais. Il disait que mon nom véritable était Tamalar et que lui-même était originaire de Cetus. Qu’on l’avait envoyé ici pour être un maître auprès des hommes, comme tant d’autres. Il mentionnait également le véritable nom de sa mère, mais au réveil je l’avais oublié.

 Ce rêve, survenu il y a plus de huit ans, était d’une puissance telle que j’ai alors téléphoné à ma mère pour lui raconter. Elle le nota et je lui en suis très reconnaissant, parce que je l’avais pratiquement oublié jusqu’à récemment. Elle envoya une lettre à Dylan à ce sujet ; il en prit connaissance et je lui demandai son avis. Il fit simplement : « Cool. Ça me plaît » Puis retourna à ses jeux. Lui  et sa sœur passent parfois des commentaires et des remarques si sages et profonds pour leur âge que ma femme et moi en restons bouche bée. Quand je me rappelle qui ils sont cependant, je ne suis pas surpris.

 Mon père nous a imposé la religion des mormons jusqu’à ce que j’aie environ huit ans. J’aimais bien aller à l’église, ais en grandissant, j’ai commencé à remettre en question certaines des croyances que l’on m’imposait. Certes, je croyais en Dieu, ou en un Créateur primordial, mais j’avais envie de connaître les autres croyances et de comprendre pourquoi nous commettions des actes qui étaient si contraires à Dieu.  Al l’époque où mon père vivait avec ma première belle-mère, il nous a fallu fréquenter une église unitarienne un certain temps. Partout, c’était du pareil au même, seule la dénomination changeait. Par a suite, nous avons fréquenté une église luthérienne pendant un moment – toujours aucune différence. Pourtant, toutes clamaient représenter l’unique vraie religion. Pour ma part, je cois que celle-ci se trouve à l’intérieur. C’est là que nous découvrirons Dieu et la vérité ; pas à l’église ni dans un lieu ou une statue. C’est certainement agréable de rencontrer d’autres personnes, de partager ses expériences ou de se soutenir mutuellement dans les épreuves, mais j’ai percé ce truc à jour et je me suis aperçu que beaucoup craignent de se tourner vers l’intérieur d’eux-mêmes. Je détestais mon père de m’avoir contraint à aller dans ces lieux.

 Après sa séparation d ‘avec ma belle-mère, nous avons cessé d’aller à l’église. Nous sommes allés habiter chez mes grands-parents, et papa est retourné chez les mormons. Il y a rencontré ma belle-mère actuelle, une dame pour qui j’éprouve une sincère affection. Elle est aussi mormone, mais respecte nos croyances. Et elle est persuade que nous sommes tous de bons enfants.

 Quand j’ai eu 12 ans, mon père m’a incité à me joindre au clergé de sa religion ; j’ai refus é sans ambages. Il m’a permis de m’en tenir à ma décision, même si les membres de sa congrégation le critiquaient vertement. J’étais aussi une source d’ennuis au catéchisme du dimanche, parce que je posais des tas de questions. Comment osait-on agir ainsi ? Ma situation à l’école n’était pas brillante non plus. J’étais un fauteur de troubles ; je n’écoutais pas et perturbais les autres élèves. Par contre, si l’on m’adressait une question, j’avais toujours al réponse et, parfois, je renvoyais l’interrogation au professeur, qui assez souvent éprouvait des difficultés à répondre. On m’expulsa du catéchisme, et je dus consulter un thérapeute en compagnie de mon grand-père, un haut placé dans la hiérarchie de l’Eglise. J’ai expliqué à ce dernier que tout ce que j’avais fait, c’était de poser des questions. Que ce n’était pas ma faute si le professeur était un ignorant.

 Par contre, tut au long de cette période de ma vie (j’ai bouquiné sur la philosophie orientale. Je me suis également fait évincer d’un cours spécial pour adolescents offert à l’église de  mon père ; le séminaire, tel qu’ils le désignaient, comportait des études approfondies sur la Bible et visait à former les jeunes en vue de leurs missions ; c’était mon père qui le donnait à l’époque ; nos discussions portaient sur Jésus. Je passais mon temps à intervenir par des commentaires sur le Bouddha, sur le fait qu’il était venu cinq cents ans avant le Christ et sur la similitude de leurs doctrines. Mon père n’apprécia pas du tout et me fit savoir que je n’avais plus à y assister.

 

Plus tard, j’ai découvert que la meilleure chose  faire était d’étudier toutes les religions, d’adopter ce qui convenait à notre mode de vie et de trouver la voie du milieu, à l’exemple du Bouddha. Chacun de nos gestes devrait être motivé par la bonté et l’amour. Jamais, au cours de ma vie, je n’ai fait quelque chose pour autrui en espérant une rétribution. Peu importe l’importance de la faveur accordée, un simple remerciement suffit largement. J’ignore comment arriver à faire comprendre cela aux gens. Quand j’essaie, personne ne m’écoute parce que je suis jeune.

 Je sais pertinemment que je suis un guérisseur et un enseignant, mais les gens ne m’écoutent pas. Pourquoi alors m’exprimerais-je ?  Je suis conscient de la valeur de ce que j’ai à dire, mais je doute que l’on soit prête à l’entendre. Quand j’ai la chance d’engager la discussion, on f ait fi de mes propos. Par exemple, lorsque j’ai voulu faire connaître Les enfants indigo à mon professeur de tai-chi, il a répliqué que ce n’était que du charabia Nouvel Age, point final. Je lui ai bien fait admettre que l’évolution spirituelle et psychologique est possible, mais il ne pense pas qu’elle puisse se produire à l’heure actuelle. Qu’elle le soit ou pas, lui ai-je répondu, il faut garder espoir, car sans lui, rien ne pourra changer. Et si rien ne change dans notre monde, je ne vois pas pourquoi il faudrait continuer à vivre. J’espère bien qu’il m’aura entendu.

 A la fin du secondaire, je me suis marié. Nous nous sommes d’abord installés à Hawaï pendant un moment, puis nous avons emménagé au Colorado, où nous vivons toujours. Ma femme a renoué avec son père et t ente de se rapprocher de sa mère. Je suis persuadé qu’elle aussi est indigo. C’est pourquoi j’ai toujours été complètement à l’aise avec elle et j’ai pu tout lui confier dès notre premier jour. Nous sommes mariés depuis neuf ans, et notre bonheur ne cesse de grandir.

 Je vous écris pour vous demander si vous connaissez d’autres jeunes adultes indigo qui ressentent la même frustration que moi. Nous savons qui nous sommes, nous connaissons la raison de notre présence ici, mais il semble que la majorité ne soit pas encore prête à reconnaître ce phénomène. Serait-il possible d’organiser un rassemblement d’indigos de tous âges, notamment des plus vieux ? Ce serait super de discuter avec des gens qui ont connu des expériences similaires et qui comprennent ce que nous vivons, ce que nous continuons à vivre. J’ai l’impression d’être au sommet de ma forme et prêt à faire bouger les choses, mais comment ? Comment réaliser pleinement mon potentiel et mettre mes talents à profit ? Notre monde doit comprendre que rien ne nous oblige à vivre ainsi. Il est possible de combler les besoins de tous, et il en restera toujours en abondance pour chacun. Tout ce qu’il y a à faire, c’est de vivre dans la  lumière et de laisser l’amour régner.

A LIRE SUR LE FORUMhttp://devantsoi.forumgratuit.org/t59-enfants-indigo#3123

 

 Extrait du livre Célébration des Enfants Indigo par Lee Carroll et Jan Tober aux Editions Ariane – page 205.

Rôle des nouveaux enfants

 » Les Structures Familiales de Transition et le Rôle des Nouveaux Enfants «  

(Les enfants de la vibration Indigo préparent le terrain aux enfants de la vibration Cristal.) 


Rôle des nouveaux enfants dans ENFANTS INDIGO enfant
Ce message canalisé s’adresse spécialement à ceux d’entre vous qui éduquent les Nouveaux Enfants, les Indigos et les enfants Cristal. Nous désirons partager avec vous ces informations qui peuvent vous aider à comprendre les pressions et les tensions que vous avez pu ressentir, alors que vous essayez d’être les meilleurs parents qui soient pour vos enfants. 

Éduquer un enfant Indigo est toujours un challenge, mais éduquer à la fois un enfant Indigo et un enfant Cristal est un double challenge, sur le plan individuel comme pour la famille. C’est pourtant un merveilleux processus, qui contribue à l’évolution de la Planète. Imaginez-le de cette façon. Si, en tant que parents, vous avez conçu et donné naissance à un enfant Indigo, cela signifie que votre aura devait déjà avoir des connotations de bleus profonds pour attirer à vous un tel enfant. Mais une fois cet enfant arrivé, votre Être Supérieur s’aperçoit que la fréquence de la couleur « bleu violet profond » de l’aura de votre enfant représente un niveau supérieur et beaucoup plus élevé ; alors le processus « d’entraînement » commence. 

Le terme « entraînement » est utilisé en physique pour décrire le processus à travers lequel deux particules de fréquence et résonance différentes se sentent attirées l’une par l’autre pour former et créer une résonance semblable. L’une doit diminuer un peu – l’autre doit s’élever un peu, jusqu’à ce qu’elles trouvent une fréquence qui soit confortable pour les deux. Dans le cas des parents d’un enfant Indigo, ils doivent s’élever un peu, ou évoluer jusqu’au prochain niveau, et l’enfant doit descendre ou abaisser un peu son intensité pour aller vous « chercher » et vous hisser à son niveau. 

Si vous pouviez voir cela en termes énergétiques, mes bien-aimés, vous verriez de fait un changement et un assez beau mélange de couleurs, à mesure que les fréquences supérieures s’intègrent. Mais cet important changement peut créer le chaos dans les structures familiales, au niveau matériel. Souvenez-vous que les structures familiales traditionnelles étaient crées pour servir les intérêts d’une fréquence de couleurs auriques d’un niveau beaucoup plus bas, et que ce n’est plus approprié aux fréquences supérieures qui arrivent, alors que la Nouvelle Terre est créée. 

L’enfant Indigo apporte une conscience ouverte sur la nécessité d’abandonner et de retirer les vieilles structures et les façons d’être. Votre enfant peut n’avoir que six ans, mais il/elle transmettra ce message par la fréquence de son aura. Les parents se trouvent ainsi propulsés vers un auto-examen profond et vers une remise en question de leur rôle en tant que parents et conjoints. Il se produit alors souvent une cassure au niveau de la répartition des rôles traditionnels d’éducateurs masculin/féminin, et le besoin se fait rapidement sentir de créer et de développer de nouvelles structures beaucoup plus flexibles. 

La « famille » telle que vous la connaissez est en transition, et les enfants Indigos sont les catalyseurs de cette transition. Votre challenge est de travailler avec eux en tant que parents, afin de recréer ce qu’une famille biologique est en réalité, et comment elle fonctionne. 

Ce processus peut être source de tensions dans les mariages, car les conjoints ont besoin de se redéfinir eux-mêmes au-delà des paramètres traditionnels du mariage et de ses structures de pouvoir. Les mariages qui survivront à ces changements seront ceux dans lesquels les deux conjoints seront suffisamment flexibles et décidés pour grandir et s’élever jusqu’aux niveaux de liberté et d’auto-expression qui font partis de la fréquence Indigo. 

Mais si, comme dans beaucoup de cas, un enfant Cristal se joint maintenant à la famille, il y aura une pression supplémentaire qui poussera à nouveau au changement. L’enfant Cristal avec son aura transparente émet les tons de l’or, du magenta, de l’argent, de l’indigo violet et de l’aigue-marine qui font partie des « nouvelles » couleurs qui éclaireront le spectre de la Planète Cristal. Le reste de la famille a alors le choix de se hisser ou non jusqu’au niveau de d’Amour et de Lumière transmis par leur enfant Cristal. 

Une fois de plus, il y a pression, mais surtout si certains des membres de la famille sont plus enclins que d’autres à l’évolution. Le défi consiste en ce que tous puissent bénéficier de l’expérience et parvenir à se définir eux-mêmes en toute clarté et conscience, afin de fusionner avec l’enfant Cristal.

Nous réaffirmons que ce stress est nécessaire à mesure que la structure familiale fait la transition et se transforme en famille de la Nouvelle Terre composée d’êtres avancés, aimants, puissants et libres. 

Archange Mikhaël à travers Celia Fenn 
Diffusion originale : STARCHILD

 

De l’Indigo au Cristal

« La Crise Transitionnel De L’Être Indigo
à L’Être Cristal »
 

Ados....L’Archange Michel m’a demandé d’écrire cet article afin d’aider tous ceux qui passent par l’expérience d’évolution rapide vers la conscience multidimensionnelle ou transition de l’état Indigo à l’état de Conscience Cristal. 

Il y en a qui effectuent ce changement d’une manière relativement douce, mais beaucoup font l’expérience d’une crise au moment de cette transition. Ceux-ci ont généralement choisi de s’ouvrir aux dimensions supérieures. Ce choix n’est pas fait logiquement, par notre pensée rationnelle, mais c’est plutôt un choix de l’âme, comme une réponse aux énergies transitionnelles de la Terre, qui se font sentir actuellement. Donc parfois, la personne se trouve propulsée dans toute une suite de changements psychologiques, émotionnels et physiques pour lesquels il n’y a aucune explication logique. Ceci peut provoquer une crise. Ma propre expérience m’a démontré que les médecins traditionnels et les psychologues ne sont pas d’un grand secours car ils n’ont aucune idée de ce que la personne ressent. Quand les tests arrivent négatifs, la personne est alors souvent considérée comme hystérique, déséquilibrée ou même schizophrénique. 

Cette transition arrive souvent à ceux qui se trouvent déjà dans une quête spirituelle et qui de ce fait sont mieux équipés pour faire face aux changements. Mais mon expérience m’a démontré que les Enfants Indigos, quelque soit leur ouverture spirituelle, sont aussi et particulièrement vulnérables à l’expérience spontanée de la transition ou, découverte de la conscience des dimensions supérieures . Je dois aussi ajouter que la consommation de toute sorte de drogues, chose assez commune parmi les adolescents Indigos, précipite souvent cette crise transitionnelle avant même qu’ils ne soient prêts à la vivre et à en supporter les effets. 

Ci-dessous, la liste des symptômes qui peuvent être ressentis pendant la crise ou processus de découverte : 

» Soudaine sensibilité extrême aux gens et à l’environnement. Une personne qui jusque là était sociable et active, trouve qu’il lui est de plus en plus insupportable d’être dans un centre commercial, ou dans un endroit fermé, comme un restaurant par exemple.» Une augmentation des capacités psychiques et de la conscience. Ceci se manifeste surtout par la capacité de presque  » entendre  » les pensées et les sentiments des autres. Cela peut sembler étrange surtout si la personne s’imagine que les autres peuvent également entendre ses propres pensées. Egalement, une extrême sensibilité à l’énergie négative de certains endroits ou de certaines personnes, allant même jusqu’à l’incapacité de tolérer certaines personnes qui auparavant étaient proches.

» Cette sensibilité extrême peut provoquer des crises d’angoisse ou des crises de panique. Celles-ci peuvent survenir à tout moment, même quand la personne se réveille en pleine nuit. Il n’y a souvent aucune raison pour ce genre de crise, bien que la personne en recherche souvent la cause.

» La personne peut aussi  » s’échapper  » (zoning out) pendant de longues périodes, restant assise sans rien faire. Cela peut être irritant pour la personne qui était auparavant active et énergique. Ce n’est que la conscience qui s’ajuste et s’habitue à passer plus de temps dans les dimensions supérieures et moins de temps dans les 3ème et 4ème dimensions. À ajouter à cela le besoin de se reposer et de dormir beaucoup plus longtemps, ainsi qu’un processus général de ralentissement.

» Anxiétés obsessives concernant la destruction des êtres humains (par la pollution, l’épuisement des ressources, les extra-terrestres, la technologie, etc.) Ceci est dû à la capacité de la conscience multidimensionnelle d’atteindre tous les niveaux de la pensée, en tant que groupe, y compris les peurs et les croyances concernant la survie de l’espèce humaine. Comme la personne est souvent concernée par son propre état de survie, elle aura tendance à vibrer avec ce groupe de pensées ou champs morphogénétique.

» Un besoin obsessif de comprendre ce qui se passe, menant à une hyperactivité de l’esprit et à la peur du surmenage ou  » de péter les plombs « . À ajouter à cela, la peur de devenir fou et d’être incapable, dans le futur, de se débrouiller dans la vie de tous les jours. À nouveau, médecins et psychologues ne semblent pas pouvoir offrir beaucoup d’aide.

» Etat dépressif pour aucune raison, si ce n’est l’état de crise en lui-même. C’est souvent la propre conscience qui fait un nettoyage des vieilles couches d’énergie qui ont besoin d’être abandonnées. Il n’est pas nécessaire de  » traiter  » ou de revivre l’expérience, seulement d’aider le corps à dégager l’énergie. Soyez patient avec le processus et sachez que cela passera.

» Troubles du sommeil, la personne se réveillant souvent vers 3 heures du matin ou juste avant. À nouveau, ce n’est que la conscience qui s’adapte à un nouveau cycle d’activité. La conscience supérieure est souvent plus active la nuit car les dimensions inférieures sont plus calmes à ce moment.

» Sensation d’étranges vagues d’énergie électrique à travers le corps. Le corps Cristal est incroyablement sensible, ressent les mouvements solaires et lunaires, les ondes cosmiques, et l’énergie provenant du centre galactique. Très souvent, ces énergies aident dans le processus de  » re-connexion  » du corps afin qu’il supporte des énergies plus fortes. Je sais par expérience, que ça peut être très inconfortable. Mais le corps finit par s’acclimater et s’habitue à supporter ces ondes énergétiques. Vous les ressentirez peut-être d’avantage aux alentours de la Pleine Lune. La meilleure façon que j’ai trouvée de combattre ce phénomène est d’aller dehors et de rester pieds nus sur le sol, en imaginant que l’énergie passe de notre corps à la terre.

» Toute une gamme de sensations physiques et d’expériences, généralement en relation avec le processus de désintoxication. Le corps Cristal ne retient pas les toxines, mais dégage tout. En fait, le truque pour devenir un être Cristal est de tout laisser passer au travers, et de ne rien retenir. C’est la phase finale du détachement. Mais à ce niveau, le corps a besoin d’abandonner des années de déchets  » toxiques « , qu’ils soient physiques, émotionnels ou mentaux. L’abandon se fait toujours par le corps, qui présente en général les symptômes de fatigue intense, de douleurs musculaires et articulaires, spécialement dans les hanches et les genoux, des maux de têtes, à la base du crâne, et des douleurs dans le cou et les épaules.

» Vertiges et sensation d’être  » dans les nuages « . Cela résulte du fait que vous êtes dans des états  » élevés  » de la conscience. Vous devez vous habituez à être dans ces états tout en restant équilibrés et centrés sur Terre. Cette sensation a également tendance à augmenter au moment des pleines lunes et des éruptions solaires.

» Augmentation de l’appétit et du poids, parce que le corps a besoin d’un apport énergétique supplémentaire pour faire face à ce processus.

» La capacité de voir au-delà du voile, c’est-à-dire d’être conscient des esprits, Dévas (fées de la nature), E.T, et anges comme appartenant à la réalité et de communiquer avec eux. Cela peut être impressionnant si la personne n’est pas au courant de cette autre réalité. 

Source : Les portes de l’ère nouvelle – http://www.erenouvelle.com 

Transformation de l’énergie spirituelle

gif bulleLes cinq transformations de l’énergie spirituelle dans le nouveau millénaire 

 

Nous aimerions aborder quelques questions portant sur les énergies du millénaire à venir. Nous aimerions aussi vous fournir cinq attributs des énergies du nouveau millénaire, certains représentants des informations fondamentales et d’autres n’ayant jamais été divulgués auparavant. Commençons par l’attribut le plus fondamental ; les modifications de l’ADN chez l’être humain. 

 

L’ADN 

Certains dirons : « Kryeon, on nous a répété depuis longtemps que l’ADN change chez l’être humain. Serons-nous un jour aptes à vérifier ce phénomène ? » Très chers, au cours des deux prochaines générations, des scientifiques seront capables d’apercevoir, grâce à leurs microscopes, des différences cellules entre les êtres humains anciens et les nouveaux. Nous voulons parler des deux filaments – comme nous les appelons – de l’ADN physique, responsable du nom chimique qui lui a été attribué, soit les filaments que vous pouvez observer et étudier. L’une des révélations de l’étude en cours sur le génome humain est que celui-ci se transforme ! Il n’existera pas de meilleur système de mesure de l’évolution humaine que cette étude lorsqu’elle sera terminée, car on sera alors capables de comparer l’intégralité du code lui-même (qu’il soit compris ou non) au code des enfants qui naîtront durant les deux prochaines générations. On vous l’a déjà dit ; plus vos connaissances scientifiques s’accroîtront, plus vous découvrirez et verrez confirmés les étranges attributs que nous vous avons présentés et qui ont trait à l’existence humaine. Nous réaffirmons que plusieurs étrangetés du Nouvel âge composeront la science de demain. 

 

Cependant, il n’y aura pas que votre ADN qui changera. La chimie du corps humain également. En effet, le système immunitaire sera le premier à se transformer, ce qui est normal, mais ce ne sera pas tout. Au niveau cellulaire, vous découvrirez des anomalies – des forces – que vous n’aviez jamais constatées auparavant. Même les cellules se diviseront autrement. L’être humain sera autre, et la « conscience cellulaire » aussi. De nombreuses personnes se demanderont si ces changements existaient auparavant, mais ce n’est pas le cas car ce que vous finirez par percevoir comme un nouveau type biologique se développera sur toute la planète. Certains appelleront ce phénomène la naissance des « cellules intelligentes ». Certains biologistes chercheront à savoir pourquoi ils n’ont jamais constaté ces processus intelligents qui se révéleront subitement à eux au niveau cellulaire. Certains comprendront que ce sont là des phénomènes nouveaux et d’autres se demanderont comment ces processus ont pu se modifier de la sorte avec essentiellement les mêmes éléments chimiques qu’au départ. Ce que de nombreux scientifiques ne découvriront pas est ce que nous appelons l’ADN amélioré et qui constitue la prochaine étape de l’évolution humaine. 

 

Je vais vous dire où commence cette évolution. De nombreuses personnes pensent qu’elle débute avec les enfants indigo qui naissent en ce moment. Vous pouvez supposer que pour disposer de l’ADN évolué, vous devez naître en l’ayant en vous. Eh bien, ce n’est pas le cas ! La transformation cellulaire origine de l’intention spirituelle pure ! « Kryeon, voulez-vous affirmer que grâce à l’intention, nous pouvons véritablement transformer notre structure cellulaire ? » Oui, vous le pouvez ! Je vous le déclare à nouveau : les plus extraordinaires miracles jamais obtenus sur cette planète ont été « créés de l’intérieur ». En d’autres mots, la divinité en chaque être humain a véritablement entraîné les modifications de la structure cellulaire qui ont permis de créer la matière à partir de la conscience. 

 

En ce moment même sur la planète, des avatars créent la matière à partir de la conscience ! Si cela est vrai, alors l’étape logique pour tout humain avancé ne consiste-t-elle pas à faire la même chose ? C’est cela, un miracle, et il peut s’accomplir dans votre corps tout comme l’avatar le fait, car les principes sont identiques. Lorsque vous comprendrez, petit à petit, qui vous êtes vraiment et distinguerez à l’intérieur de vous ce « membre de la famille spirituelle », vous changerez. Que possède un grand avatar que vous n’avez pas vous-mêmes ? La réponse à cette question est : une totale conscience de soi. Lorsque vous découvrirez la divinité en vous, votre ADN se modifiera afin de s’adapter à la réalité de votre découverte. Ce processus s’appelle également « créer sa propre réalité », un sujet que nous avons déjà abordé. 

 

Votre ADN est parfait, mais vous avez accepté qu’au sein de votre organisme soient implantées des restrictions qui réduisent la durée de votre vie, qui permettent l’apparition des maladies et la création de déséquilibres. Grâce à l’intention, ces limitations sont réduites et l’ADN est autorisé à se rapprocher de sa vocation initiale. Tout ceci fut créé par vous et pour vous. Vous êtes maintenant en mesure d’amener votre ADN à réagir à votre conscience. 

 

Nous avons également parlé d’un autre attribut de l’ADN. Il s’agit de la naissance des nouveaux enfants appelés « indigo ». Très chers, il s’agit là d’un attribut de dimension planétaire. Il n’est pas limité à une simple culture ni à un unique continent. L’arrivée de  ces nouveaux enfants est le résultat direct de l’autorisation spirituelle que vous avez donnée à votre 11 : 11 il y a sept ans. Ces enfants sont des êtres humains qui portent en eux la semence de l’évolution humaine, et il est important que vous compreniez que cette discussion sur l’ADN concerne tous les filaments, et non pas seulement ceux que vous pouvez examiner au microscope. (Kryeon parle souvent des douze filaments de l’ADN, dont plusieurs ne sont pas de nature chimique et restent, de ce fait, invisibles). 

 

Comme tout cela s’harmonie parfaitement ! Le 11 : 11 était la fenêtre d’autorisation accordée au plus haut niveau de la conscience humaine au début des années 90. La question suivante fut alors posée à tous les humains de la planète : « Acceptez-vous que certaines modifications soient effectuées au sein de votre ADN afin que les enfants qui naîtront après vous soient dotés d’une conscience que vous ne possédez pas vous-mêmes ? » La réponse fut un OUI unanime. 

 

Depuis le début, le message de Kryeon a été celui-ci : non seulement vous avez vécu pendant cette période où les prophéties catastrophistes semblaient assurées d’arriver, mais vous avez changé le cours de l’histoire grâce à un effort conscient. Il est important de bien saisir que Kryeon n’avait rien à voir avec la fenêtre d’autorisation, ni même avec la tâche que vous avez effectuée sur cette planète. Au contraire, la bonne nouvelle se rapporte à l’ange humain qui évolue sur cette planète. VOUS ! Elle concerne une race humaine qui dispose maintenant des pleins pouvoirs. Somme toute, votre planète a peu à peu choisi de comprendre que les choses pouvaient être différentes et que l’humanité possédait la capacité de les transformer. Finalement, vous avez compris le code que nous vous avons sans cesse offert, à savoir que vous pouviez modifier le cours du temps, transformer une prophétie et créer un nouveau futur. Et c’est ce que vous avez fait ! 

 

La plus extraordinaire caractéristique du changement de l’être humain au cours du nouveau millénaire est le changement d’ADN, et seuls les composants qu’il vous est impossible de mesurer se modifieront en premier. Ces éléments sont d’ailleurs ceux qui son influencés magnétiquement et qui sont destinés à éveiller certains éléments chimiques de votre organisme. Beaucoup d’entre vous penseront qu’il s’agit là d’un phénomène miraculeux – la capacité d’augmenter la durée de la vie, de conserver sa sérénité au milieu du tumulte, de posséder l’amour réclamé et de voir l’anxiété diminuer grandement d’intensité. Ce changement vous permet également de distinguer enfin le fragment de Dieu que vus être s réellement. Tout ceci commence au niveau cellulaire, car au sein des cellules de l’être humain se trouve le schéma directeur d’une vie spirituelle dans un corps physique. Il montre tout ce que vous avez été et la raison de votre présence ici ; les attributs karmiques amenés du passé (ce que nous appelons la « recette » et le fonctionnement de votre vie) sont représentés dans ce schéma de votre ADN

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...