Nouvelle Terre

 

La survie était quelque chose de réel en ces temps-là. La notion de survie existait car la nature préserve ce qui est en harmonie avec elle, ce qui demeure à l’unisson avec elle. La nature ne préserve pas ce qui n’est pas en harmonie avec elle, ce qui nous amène à ce soir et à l’éclipse de lune. C’est un nouveau ciel qui est rendu manifeste ici à la fin de ce siècle. C’est un nouveau ciel. Exactement comme les prophètes d’antan le virent, de manière comparable à ce dont je fus moi-même le témoin et à quoi je pris part, vous aussi allez être mêlés à des changements formidables, les plus formidables d’entre eux venant de l’arrière-scène de l’infini. Ce sera un événement formidable s’il en est douze jours de lumière et une grande intimidation. Mais la nouvelle terre, qu’est-elle donc ? 

Nouvelle Terre dans RAMTHA nous parle L-Atlantide-VIDEO-Plongez-dans-le-mystere-le-23-mars-sur-SciFi_image_article_paysage_new

La nouvelle terre sera occupée par des entités qui ont le pouvoir en conscience de jeter un pont dans le temps. Tels sont ceux qui seront préservés. Cela paraît relativement métaphysique et simple, mais ça ne l’est pas. Ceux qui savent enjamber le point du temps sont ceux qui vivront dans ces temps-là. Ceux qui ont la faculté de semer leur propre graine là-bas seront là-bas. Ceux qui se voient impliqués avec les monstres de l’avenir n’y seront pas. 

 

Eh bien, je m’appelle Ramtha, l’Etre illuminé ; c’est ainsi que je fus appelé de mon temps et ainsi que j’existe dans les mémoires jusqu’à ce jour. Mêmes les Egyptiens se souviennent de moi, les Perses se souviennent de moi et toutes les cultures anciennes se souviennent de moi, ca mon peuple devin la race qui ensemença toutes les cultures. Leurs lois, ce dont ils avaient été les témoins, ils les apportèrent partout où ils s’établirent, car je représentais un haut point de l’histoire, pour ainsi dire un temps qui fut le siège non seulement de changements cataclysmiques mais également de la chute de l’arrogance et de l’orgueil, et la montée de ce qu’o appelle le barbarisme et de ce qu’on appelle l’illumination finale, la véritable illumination. 

 

Issu du livre de Ramtha : La civilisation humaine, les origines et l’évolution – aux éditions AdA – Introduction : la réalité n’est qu’un rêve – page 49… 

Les leçons d’un temps ancien

 

Je veux vous parler ce soir de votre vie spirituelle. 

 

Cette soirée est appropriée car, comme l’annonça la prophétie, nous avons eu une éclipse du soleil, une éclipse totale de lune durant cette décennie comme on dit. La prophétie est la suivante ; dans les derniers  jours, il y aura un nouveau ciel et une nouvelle terre. Et ce qu’on appelle ces événements cosmiques, prévus par ce qu’on appelle de véritables prophètes qui virent les changements, se produiraient. Ces entités des temps anciens savaient que, lorsque l’amant de l’Enchanteresse la recouvrirait de son ombre, elle deviendrait un être nouveau. C’est ainsi que ces événements furent spirituellement compris à savoir que le soleil mourant en son cycle et renaissant de son éclipse, de même cela représentait le fait d’entrer dans une matrice cyclique et d’en ressortir avec une nouvelle destinée. Ces événements annonçaient la vision lointaine qu’il adviendrait un nouveau ciel, prophétie accomplie maintenant. Et il y aura une nouvelle terre ; cela ne manquera pas de se produire, comme le promet la prophétie. 

Les leçons d’un temps ancien dans RAMTHA nous parle Lisbonne1755

  

Vous devez garder à l’esprit qu’à l’époque où je vécus, il y a de nombreux, nombreux éons – il y a trente cinq mille ans et quelques jours – le cosmos et le plan terrestre avaient un aspect fort différent d’aujourd’hui et les forces dynamiques qui existaient entre deux lunes qui étaient en relation avec la terre créaient un environnement bien différent de celui dont vous jouissez aujourd’hui ; cependant, même dans ces temps-là, à cause du chaos créé par l’homme dû à son manque de sensibilité envers la nature et sa propre humanité, advint une condition des plus infortunées qui amena ce qu’on appelle une épuration du monde entier. Vous voyez, à mon époque, il y eut cette ère au cours de laquelle je naquis, parmi un peuple hautement spirituel dont l’hérédité était issu d’au-delà de l’Etoile Polaire qu’il ne pouvait pas voir. 

 

Et les Loi des traditions populaires, comme vous le dites, étaient alors transmises oralement et grâce à des cartes stellaires extraordinaires inscrites sur les murs des palais bâtis à l’intérieur des montagnes. Celles-ci rapportaient l’aventure de la véritable hérédité de mon peuple telle qu’elle fut transmise à ce système stellaire-ci avec son soleil jaune de même que l’histoire de leur colonisation. Et, à l’époque où je naquis, la terre entière était recouverte d’une épaisse couche nuageuse – elle était dans une matrice d’au – exactement comme la grande planète Vénus l’est aujourd’hui ; Vénus est dans une matrice d’eau. 

 

[…] Au cours de ma vie et en ces temps-là, il y eut une formidable révolte contre un groupe de gens, des gens dont la technologie était superbe. Lorsqu’ils firent la guerre avec leur technologie, ils déchirèrent le voile qui existait à mon époque. Lorsque ce voile se déchira, toutes les eaux se condensèrent, comme on dit, provoquant pluies, hivers et glace. Et de nombreuses belles choses qui existaient jadis sur de vastes régions de la terre où elles jouissaient d’un climat tempéré se retrouvèrent soudain en péril, n’étant pas préparées au contact ni d’un soleil ni d’un froid directs, résultant de l’éclairement du soleil dans les régions les plus proches des Pôles. Nombreuses furent les choses qui périrent. Je les vis moi-même périr durant ma vie. 

 

Nombreux sont les ossements encore figés, les ossements de créatures exotiques vivant sur des territoires qui déconcertent les scientifiques car il est impossible que de tels arbres, que cette flore, cette faune et ces bêtes, de même que ces insectes, aient pu survivre dans de telles région. Mais ces gens n’ont pas la chance de comprendre que la cause n’a pas été un changement des pôles. Il s ne comprennent pas que la terre ressemblait jadis à Vénus et que, du fait de la couverture nuageuse, il n’y avait pas de glace. Lorsque la couche nuageuse se brisa et que la lumière du soleil et le rayonnement furent directs, l’eau gela car elle était plus éloignée de ce qu’on appelle la lumière solaire. Nous connaissions désormais les conditions hivernales qui, en un seul après-midi, figèrent jusqu’aux mammouths les plus grands dont vous ayez entendu parler, les créatures gigantesques, alors qu’ils étaient en train de paître dans d’exquises pâtures ; ils moururent de fris en un seul instant. Cela se produit à mon époque, non pas il ya dix mille an ni huit mille ans ou même quinze mille ans ; cela se produite à mon époque. 

 

Quel est donc le problème de la datation au carbone ? La datation au carbone n’est efficace que s’il existe un rayonnement solaire ; mais s’il n’existait pas de radiation solaire directe il y a trente-cinq mille ans, vous allez vous trouver devant un petit problème avec la datation au carbone. Combien d’entre vous comprennent cela ? Bien. Le fait est donc qu’à mon époque la négligence de gens très intelligents qui se faisaient la guerre les uns aux autres provoqua la déchirure de la protection nuageuse, cause grands déluges, alors qu’ils tentaient d’écarter les bêtes sauvages de leurs territoires avec les lasers chauds et directs. 

 

Mes ancêtres et les Anciens savaient que cela allait se produire, ils l’avaient prévu. Je ne survécu que parce que ma mère, de même que les nombreux pèlerins de ce qu’on appelle la Lémurie, traversèrent les régions marécageuses de ce que vous appelez le Pacifique et du Yucatan qui étaient les forêts humides, pour atteindre le territoire d’Onai. Nous survécûmes à ce qui frappa notre patrie. 

 

Issu du livre de Ramtha : La civilisation humaine, les origines et l’évolution – aux éditions AdA – Introduction : la réalité n’est qu’un rêve – page 45… 

Vérité et Sagesse Ancienne

 

gif et floatiesRamtha met l’accent sur le fait que la seule manière de recouvrer totalement notre pouvoir en tant qu’êtres humains, de surmonter la difficulté et la fragilité de notre condition humaine, est de connaître la vérité sur nos origines et son histoire. Lorsque nous savons la vérité, nos peurs et nos démons intérieurs perdent leur pouvoir sur nous et ne peuvent nous maintenir dans une servitude aveugle. Nos origines remontent aux éons, non pas à un événement singulier de manipulation génétique d’un récent passé ou à un big-bang cosmique sans cause intelligente apparente. 

 

Ramtha se présente comme un être hors du temps qui s’est levé de la tombe de l’Antiquité, de l’oubli et de la désinformation pour créer un nouveau paradigme de sorte que les individus puissent célébrer non pas leur héritage, mais leur histoire spirituelle, leur évolution suprême. De même que Ramtha qui vécut lors d’événements cataclysmiques qui jouèrent un rôle dans son illumination, l’humanité s’avance vers une période de changements cosmiques, le soulèvement de la nature et de la société. Les changements de la Terre qui ont été prophétisés ne sont ni la rétribution des péchés de l’humanité par une force externe ou déité, ni la fin des temps ou du monde. Ces changements font partie du mouvement et de l’évolution de la création. Ils représentent une opportunité d’incorporer la sagesse gagnée dans le passé pour construire une nouvelle société qui soit plus alignée pour construire une nouvelle société qui soit plus alignée avec la Mère Nature et notre nature divine transcendantale. 

 

L’élévation de la conscience spirituelle à l’époque de Ramtha donna naissance au concept des Ecoles de Sagesse Ancienne. Il s’agit d’un élément très important qui a joué un rôle décisif dans l’évolution de l’humanité ; Ramtha l’intégra à sa réflexion sur notre histoire. La connaissance de notre véritable origine depuis le mouvement de contemplation sur soi du Néant et de notre nature de Dieux créant la réalité est ce qui est continuellement perdu au cours de l’histoire, ce qui a empêché l’évolution naturelle de la race humaine vers une totale conscience d’elle-même. 

 

La guerre que mena Ramtha contre l’arrogance et la tyrannie des Atlantes fut une rébellion contre la difficulté de la condition dans laquelle s’est immergée l’humanité. Le corps physique ou l’intellect devinrent l’identité de la personne plutôt que le véhicule de l’exploration du monde matériel. La chute des Dieux dans la masse physique leur a fait oublier leur véritable origine et leur véritable nature au point où cette vie perdit son aspect sacré, où la technologie et l’intellect humain furent adorés comme une déité. Le Dieu Inconnu des ancêtres de Ramtha demeura un personnage distant, muet et inaccessible dans la vie des gens comme i l’est dans de nombreuses religions aujourd’hui. La haine  qu’avait Ramtha pour le Dieu Inconnu fut le fil directeur de sa vie, le menant ultimement à comprendre ce Dieu d’une manière toute nouvelle. Il apprit que ce dernier n’était pas séparé de lui mais était le souffle de vie, le battement de son tambour intérieur, la scène de toute pensée et de toute existence. 

 

Ramtha voulut enseigner à son peuple ces réalisations et ces idées en établissant les fondations des Ecoles de Sagesse Ancienne. L’objet de l’enseignement n’était ni des lois ni des interdits mais un éveil, une ouverture vers le savoir et la compréhension de la simplicité de la vie de même que le lien existant entre toutes choses. Après son ascension, il continua à apporter sa connaissance à l’humanité par l’intermédiaire de diverses écoles, divers mouvements, poètes, philosophes et scientifiques qui en firent part dans leurs œuvres et leurs créations artistiques. En un mot, l’approche de Ramtha vise à mettre l’accent sur l’importance de la redéfinition de notre concept du soi. Il conclut que l’illumination est « la gloire de savoir qui et ce que nous sommes ». 

 

« Mais, vous voyez, la joie est un laisser-aller et c’est aussi une sagesse ; elle nous est donnée lorsque nous nous aimons suffisamment pour faire face à nos difficultés. Espérer que quelqu’un le fasse pour nous ne mène à rien. Moi-même, qui suis votre professeur, ne vous rendrait jamais heureux. Je suis ici pour vous dire qui vous êtes – à vous de faire vos choix en conséquence de cela – pour vous fournir une excellente connaissance que vous pourrez commencer à intégrer et pour vous apporter l’espoir ; je suis ici pour vous rappeler sans relâche que je m’adresse à des Dieux ici. Je m’adresse à des immortels qui possèdent une puissance telle qu’ils peuvent, du fait de leurs croyances, se damner eux-mêmes à une mort éternelle. Tel est le degré de votre puissance. Je m’adresse à des Dieux ». 

 

Issu du livre de Ramtha : La civilisation humaine, les origines et l’évolution – aux éditions AdA – Introduction : la réalité n’est qu’un rêve – page 37… 

Manipulation et survie par Ramtha

 

étoileL’étude que fait Ramtha de l’histoire met clairement en lumière que le récit historique fait par les vainqueurs diffère de celui des vaincus. Habituellement, les vaincus n’ont même jamais la possibilité d’exposer leur vision des événements. Ajoutons que les personnes qui tiennent des positons de pouvoir au sien de la communauté, que ce soit dans les domaines religieux ou politique, se souviennent de l’histoire d’une manière qui est favorable à la prolongation de leur positon. Cela n’est pas nécessairement le fait d’une mauvaise intention, mais simplement l’exercice de la loi de la survie. 

 

Il est aisé de constater à quel point l’histoire du monde au cours des derniers six à sept mille ans, et en particulier au cours des derniers deux mille ans, a été l’objet de multiples omissions et manipulations dans le but d’être fidèle à un enchaînement de faits qui puisse être accepté par la population, assurant la continuation de son style de vie et de ses systèmes de croyances. Il est intéressant de constater que, malgré l’émergence de nouvelles preuves en déniant la véracité, les vues et croyances traditionnelles sont toujours demeurées les critères et les références de leur validité et la base de leur interprétation. Par exemple, bien que les preuves archéologiques en soient fort nombreuses, personne n’aime entendre l’histoire selon laquelle la race humaine est issue d’une manipulation génétique accomplie par une race extraterrestre avancée. Aucun archéologue ne veut admettre qu’il y a de cela quelques milliers d’années existaient des individus qui jouaient avec l’énergie nucléaire et des technologies qui n’ont pas leur rivales aujourd’hui. Aucun anthropologue traditionnel ne veut croire qu’il ya  trente-cinq mille ans, l’homme de Cro-Magnon fut capable d’un discours sophistique, d’une pensée intellectuelle encore moins de pensées éclairées, du fait que les cavités crâniennes de cette époque ne semblent permettre ni l’articulation de sons consonantiques ni de mots complexes. Aucun pasteur d’aune religion ne veut admettre la possibilité qu’il n’existe aucun lieu quelconque dans l’univers dénommé l’enfer ou admettre que le Dieu d’Abraham et de Moïse fut un être aux humeurs changeantes, sanguinaire et brutal, totalement opposé au Dieu que prêcha Jésus-Christ et qu’il appelait aussi bien son Père que notre Père. Il n’existe aucun physicien ni même aucun philosophe qui veuille clarifier ou envisager la possibilité que ce que nous considérons être la réalité, le continuum de l’espace temps, puisse être en fait un rêve ou une illusion créés non pas par une force extérieure ou une quelconque déité mais maintenus en existence par la conscience – l’Observateur de la mécanique quantique – dans le but de notre exploration personnelle et pour faire connaître l’inconnu. 

 

Issu du livre de Ramtha : La civilisation humaine, les origines et l’évolution – aux éditions AdA – commentaire de l’éditeur– page 34… 

Ramtha et le Point Zéro

 

fee2Le Point Zéro accomplit sa nature, faire connaître l’inconnu et évoluer, en imitant l’acte de contemplation du Néant. Ce faisant, le Point Zéro produisit un point d’éveil – de conscience – comme référence qui lui servit de miroir et grâce auquel il pourrait devenir conscient de lui-même ; Ramtha réfère à cette conscience miroir come étant la conscience secondaire ; le Point Zéro repose au sein du Néant et il n’existe aucune limite à ce qu’il peut connaître. La réflexion entre le Point Zéro et la conscience miroir crée un environnement, un plan tangible d’existence dans le temps et l’espace. L’Esprit est l’aspect dynamique du Point Zéro. C’est la volonté ou l’intention qui désire connaître et faire l’expérience de l’inconnu. La création des sept niveaux de conscience et des sept niveaux correspondants de temps et d’espace, ou fréquence, est le résultat de l’exploration des potentialités du Néant par le Point Zéro et la conscience miroir. Ce cheminement et cet acte de création lors de la descente de ces sept niveaux de conscience et d’énergie sont connus comme le cheminement de l’involution. Le cheminement de retour vers Dieu et le Néant est appelé le cheminement de l’évolution. L’âme est différente de l’Esprit. Ramtha parle de l’âme comme étant le Livre de Vie. L’âme enregistre toutes les expériences et la sagesse gagnée au cours du voyage dans l’involution et l’évolution. 

 

La condition de l’être humain est décrite en termes d’oubli, d’amnésie et d’ignorance de ses origines et de sa destinée. Le voyageur ou conscience miroir, s’est tellement identifié au plan d’existence le plus dense et le  plus lent qu’il en a oublié son immortalité et sa propre divinité. L’humanité est devenue une inconnue pour elle-même, pour le Dieu qui vit en nous et que nous sommes et elle a recherché assistance, signification et rédemption dans une source extérieure. En agissant ainsi, l’humanité renie sa propre divinité et prévient toute chance de libération de sa condition présente. 

 

Il est important de noter que, dans le système de pensée de Ramtha, le monde matériel – le plan d’existence le plus dense – et le corps physique ne sont jamais considérés comme néfastes, indésirables ou intrinsèquement mauvais. L’interprétation dualiste de la réalité typique des traditions gnostiques – qui souligne la lutte entre le bien et le mal,  le bon et le mauvais, la lumière et l’obscurité, le péché et la vertu – est totalement exclue du système de pensée de Ramtha. Ce qui devient une condition indésirables  est de demeurer dans un état d’ignorance et de reniement quant à notre nature et à notre destinée véritables. Il est absurde de défendre nos limites quand nous en sommes, en tant que conscience et énergie, els créateurs. 

 

La voie de l’illumination passe par le chemin de l’évolution qui nous ramène au Point Zéro. En accomplissant cette tâche, la personne remplit le mandat de faire connaître l’inconnu et apporte au Néant son expérience personnelle afin que celle-ci se transforme en sagesse perpétuelle. 

 

[…] En conclusion, les quatre pierres angulaires de la philosophie de Ramtha sont le concept du Néant, la conscience et l’énergie qui créent les sept niveaux de la réalité, l’affirmation : « Vous êtes Dieu » et le mandat de faire connaître l’inconnu. On retrouve de nombreuses traces de la pensée de Ramtha dans les traditions anciennes. Cependant, dans la plupart des cas ce ne sont que de faibles échos qui ont tès mal résisté au passage du temps et à la disparition du contexte qui aurait permis leur interprétation. Parmi ces traditions se retrouvent les philosophies des anciens Egyptiens et du pharaon Akhenaton, la description que Bouddha fit de lui –même en tant qu’être éveillé, la niton de Socrate sur la vertu et l’immortalité de l’âme, le concept des formes universelles de Platon, la vie et les enseignements de Yeshua ben Joseph les œuvres de l’apôtre saint Thomas, l’Hymne de la Perle, l’Hymne de la Parole Divine dans l’Evangile selon saint Jean, Apollonius de Tyrane, Origène, les Cathares et les Albigeois, François d’Assise, les mystiques juifs et chrétiens, le dessin de l’ascension du mont Carmel par saint Jean de la Croix, où le sommet de la pyramide se trouve placé au sommet de la tête du sujet, les oeuvres d’art de divers artistes comme Michel Ange et Léonard de Vinci  , les écrits et les expérieinces msytiques de Sainte Thérèse d’Avila, les œuvre de Fray Luis de Leon, les humaniste du mouvement de la Renaissance en Europe, les Rosicruciens, les maître de l’Extrême-Orient et plusieurs autres

 

Issu du livre de Ramtha : La civilisation humaine, les origines et l’évolution – aux éditions AdA – Note de l’éditeur– page 20… 

Le choix de Ramtha

 

Un channel est différent d’un médium du fait qu’un channel n’est pas l’intermédiaire entre la conscience dont il est le véhicule et le public. Un channel ne demeure pas dans un état altéré, comme neutralisé, lorsqu’il channelle. Au contraire, il quitte son corps arbre, écolo,gifcomplètement et permet à la conscience qu’il exprime d’utiliser pleinement ses fonctions et ses mouvements corporels. Lorsqu’il se présente à travers le channel qu’est JZ Knight, Ramtha a la faculté d’ouvrir les yeux, de marcher, de danser, de manger et de boire, de rire, de parler, de converser et d’enseigner à ses étudiants de manière personnelle. JZ.Knight est le seulet unique channel qu’il ait choisi et qu’il utilise pour transmettre son message. 

 

Le choix de Ramtha de faire connaître son message par le biais du corps d’une femme plutôt que d’utiliser son propre corps physique est une façon d’affirmer que Dieu et le divin ne sont pas la prérogative unique des hommes et que les femmes aussi sont de riches manifestations du divin, capables de démontrer que l’important dans sa philosophie n’est pas d’adorer le messager ou un visage ou une image – ce qui a anéanti une grande partie des efforts fournis dans le passé pour éclairer les hommes – mais d’écouter le message lui-même. C’est également une façon de déclarer que la véritable essence de la personne humaine ne se limite pas au simple corps physique ou à un sexe spécifique. Le phénomène du « channelling » trouve par conséquent sa place dans le cadre du système de pensée de Ramtha. En d’autres termes, le phénomène de channel tel qu’il se produit dans la personne de JZ Knight n’est possible que si les enseignements de Ramtha sont vrais. 

 

La véracité de ce phénomène souligne la vérité du message de Ramtha. Il est important de prendre ceci en considération car les progrès réalisés par la science ont permis le développement de tests et d’équipements capables d’analyser ce phénomène et de l’étudier du oint de vue de la physiologie de la neurologie et de la psychologie. Il existe aujourd’hui des techniques scientifiques permettant d’étudier le phénomène du channelling tel que réalisé par JZ Knight et d’éliminer tout risque de supercherie. Ces études scientifiques eurent lieu en 1996 lorsqu’un distingué comité composé de douze érudits – des scientifiques, des psychologues, des sociologues et des experts religieux – étudia JZ Knight avant, pendant et après le channeling de Ramtha . 

 

Les enseignements de Ramtha couvrent un grand nombre de sujets qui servent tous à exposer les concepts fondamentaux de son propre système de pensée. En de multiples occasions, il insista sur le fait que la totalité de son message pourrait se résumer à cette phrase : « Vous êtes Dieu. » Mais comment devons-nous interpréter cette affirmation ? Il existe probablement autant de définitions du terme « Dieu » qu’il y a de personnes sur la terre. Afin de comprendre les enseignements de Ramtha correctement, il est crucial que nous prenions conscience à la fois de notre propre concept de Dieu et du contraste qu’il représente avec l’explication et la définition de Dieu et de la nature de la réalité données par Ramtha. 

 

Quelle est l’essence de toutes choses ? 

Quelle en est la source ? 

Quelle en est la nature ? 

Quelle en est la destinée ? 

 

Ramtha aborde ces questions en commençant avec le concept du Néant. Le Néant est la source d’où provient tout ce qui existe. Il décrit le Néant comme un vaste rien matériel, mais toutes choses potentielles. Dans le Néant, il n’y a rien. Ni mouvement ni action. En ce qui a trait à la question de Dieu, de nombreux courants philosophiques, y compris les théologies des religions monothéistes, ont conçu Dieu comme un être d’une intelligence suprême, infini, absolu, transcendant et immuable. Dans le système de Ramtha, les attributs de l’absolu, de l’infini et de l‘immuable sont les caractéristiques du Néant. Le Néant est complet en lui-même, il se suffit à lui-même, il est dans un état de repos et sans aucun besoin. Même si le Néant est considéré comme une immensité qui englobe tout, dans son état orignal il ne sait rien de lui-même, car la connaissance est une action… 

 

Issu du livre de Ramtha : La civilisation humaine, les origines et l’évolution – aux éditions AdA – Note de l’éditeur– page 15… 

Pensée Élevée (liens)

« Ne Voyez jamais ce que vous avez fait comme un échec mais comme un accomplissement. Alors vous n’avez jamais été en échec ;  vous avez toujours appris. » 


  L’ÉCOLE DE SAGESSE DE RAMTHA « Conscience et énergie »

  Retraites et Séminaires

JZ Knight est channel de Ramtha depuis 30 ans. Elle est la fondatrice de l’École de Sagesse Ancienne de Ramtha, RSE. Ses milliers de « sortie du corps » lui ont apporté une connaissance hors du commun qu’elle révèle avec simplicité et humilité lors de conférences très prisées. 

Les enseignements de Ramtha

Les enseignements de Ramtha constituent un système de pensée métaphysique unique. Une étude et un examen très rigoureux sont ange pnécessaires pour saisir toute la signification et l’impact de son contenu. Nous disons que les enseignements de Ramtha sont de nature métaphysique car ils posent les questions fondamentales sur l’existence humaine et la personne humaine, sur notre destinée et nos origines, sur la nature du bien et du mal, l’âme, la mort et la vie, le monde et nos relatons avec les autres. 

 

La forme sous laquelle les enseignements de Ramtha sont transmis est intrinsèque au message lui-même. Les enseignements ne sont pas simplement une dissertation sur des sujets spécifiques ou leur analyse intellectuelle. Ils ne sont pas non plus une forme de vérité révélée qui requiert l’allégeance aveugle de la foi. Les enseignements de Ramtha ne sont ni une nouvelle religion, ni les fondements d’une nouvelle église. Ils constituent un système de pensée qui comporte, dans son approche de la réalité, les éléments et les mécanismes qui permettent à l’individu d’embrasser la philosophie de Ramtha, de vérifier et de faire l’expérience directe de son contenu. En d’autres termes, l’aspect unique des enseignements nous permet de faire l’expérience de la philosophie ou des concepts de la réalité, qui se transforment ainsi en sagesse quant à la nature de la réalité. 

 

Cet aspect particulier du système de pensée de Ramtha ressemble aux initiations à la connaissance sacrée pratiquée dans les écoles de mystère anciennes de la Grève, l’Egypte et du Moyen-Orient ainsi que dans les écoles gnostiques anciennes du Moyen-Orient et de l’Europe. Il est important de remarquer que cette caractéristique distingue les enseignements de Ramtha des écoles philosophiques traditionnelles du monde occidental. 

 

[…] Dans la pensée de Ramtha, le corps physique et le monde matériel ne sont qu’un aspect du monde réel. En fait, ils ne sont que le produit et l’effet du monde réel qui est constitué par la conscience et l’énergie. Le meilleur moyen de décrire la personne humaine est de la définir comme étant la conscience et l’énergie créant la nature de la réalité. Le monde physique n’est qu’un des sept niveaux où s’expriment la conscience et l’énergie. Ramtha utilise le concept d’Observateur issu de la théorie quantique pour expliquer son concept de conscience et d’énergie. Il utilise aussi le concept de Dieu créateur et souverain pour décrire la personne humaine en tant que conscience et énergie. 

 

[…] Un des aspects des enseignements de Ramtha qui porte le plus à controverse est la forme qu’il a choisie d’emprunter pour livrer son message. En présentant sa philosophie comme étant le fruit de sa propre vérité et de son expérience personnelle, Ramtha veut souligner le fait qu’il est lui-même l’incarnation de la philosophie, la représentation et la manifestation vivante de sa pensée. Il déclare qu’il est un Dieu immortel, conscience et énergie et qu’il a vécu il ya trente cinq mille ans sur le continent de la Lémurie, disparu depuis longtemps. Il explique que, durant sa vie, il s’interrogea sur l’existence humaine et sur le sens de la vie et que, grâce à son observation, à sa réflexion et à sa contemplation, il atteignit l’illumination et parvint à conquérir le monde physique et la mort. Il a enseigné qu’il était parvenu à emmener son corps jusqu’à un niveau d’esprit où son essence véritable, en tant que conscience et énergie, pouvait demeurer consciente, complètement libre et illimitée pour vivre l’expérience de tous les aspects de la création et continuer de faire connaître l’inconnu. Il fait référence à ce processus comme étant son ascension. 

 

Le fait qu’il ne soit plus limité par son corps physique permet à sa conscience et à son énergie d’interagir avec le monde physique sous d’autres formes. Il se décrit souvent lui-même comme étant le vent qui pousse les nuages, par exemple, ou comme étant le matin, ou comme un inconnu, un mendiant dans la rue qui observe passer les civilisations ou encore comme toute autre chose que la conscience oserait imaginer. 

 

La forme sous laquelle il communique ses enseignements est le phénomène que l’on appelle le « channel ». En fait, c’est Ramtha lui-même qui a fait connaître le terme. Il utilise le corps de JZ Knight comme channel et enseigne sa philosophie en personne. 

 

Issu du livre de Ramtha : La civilisation humaine, les origines et l’évolution – aux éditions AdA – Note de l’éditeur– page 11… 

Livres et enseignements de Ramtha

Ange bleu                 « Je suis RAMTHA, une entité souveraine qui vécut il y a très longtemps sur ce plan qu’on appelle la Terre, ou Terra. Dans cette vie-là, je ne mourus point ; je connus l’ascension car j’avais appris à dominer le pouvoir de mon esprit et à emmener mon corps avec moi dans une dimension invisible de vie. C’est ainsi que je réalisai une existence de liberté illimitée, de joie illimitée, de vie illimitée. D’autres, qui ont vécu ici après moi, ont aussi fait leur ascension. » 

Ainsi s’exprime RAMTHA à travers le corps d’une femme, J.-Z. KNIGHT. Selon son message, les humains portent en eux la graine de la divinité, rendant ainsi toutes choses possibles à réaliser… y compris la vie éternelle. 

   « Je suis venu vous dire que vous êtes très important et très précieux pour nous car la vie qui coule en vous et la pensée qui est envoyée à chacun d’entre vous – de quelque façon que vous l’utilisiez sont l’intelligence et la force vitale que vous avez dénommé Dieu. C’est cette essence qui nous relie tous, non seulement à ceux qui vivent sur votre plan mais aussi à ceux qui vivent dans les univers jamais encore dévoilés que vos yeux ne savent point encore distinguer. 


Je suis ici afin de vous rappeler votre héritage, oublié par la plupart d’entre vous il y a longtemps, très longtemps. Je suis venu vous offrir une perspective plus élevée d’où vous puissiez déduire et comprendre que vous êtes, en vérité, des entités divines et immortelles qui furent de tout temps aimées et nourries par l’essence appelée Dieu. Je suis ici afin de vous aider à comprendre que vous seuls, de par votre sublime intelligence, avez créé toutes les réalités de votre vie et que ce même pouvoir vous offre le choix de créer et de faire l’expérience de toute réalité désirée. » 
Source : http://www.centredeconnaissance.org/html/ramtha_2.html 

enseignements de RAMTHA

  

Les Enseignements des Maîtres de Sagesse sont pour les voyageurs spirituels qui prennent à cœur d’étudier les livres, expression de la sagesse de Dieu, dans le but de répandre sa lumière dans la vie de tous ceux qui veulent bien écouter. De tout temps les Ange neigeMaîtres enseignants de l’humanité ont foulé le sol de la terre dans le but de venir apporter la Parole de Dieu et l’enseigner auprès de ses enfants ; le plus connu d’entre eux fut naturellement Jésus Christ et encore jusqu’à ce jour peu d’entre eux ont été entendu ; ni écouté ce qui a donné pour résultat beaucoup de misère et de souffrance inutile sachant que l’humanité n’a pas su intégrer le bien-fondé de leurs enseignants.  

Beaucoup professent leur foi envers Dieu mais n’ont pas abandonné leur désir pour la matérialité dans leur cœur. Ce manque de foi est dû à leur ignorance des travaux spirituels. Souvent, ils ne prennent pas la peine de lire ni d’étudier correctement, ni d’écouter.

Aussi longtemps que cette condition existe, l’homme ne peut pas se connaître lui-même et par conséquent, il souffre spirituellement. Il est ignorant et ne sait pas ce qu’il lui arrive ; il est sans guide spirituel et désespéré ; il cherche et il désire rencontrer le Sauveur, qui peut arrêter les guerres, redonner les ressources naturelles et lui procurer les conforts du corps, de l’intelligence et de l’Ame. Il n’a pas encore appris que le Maître Vivant, attend sa décision de s’engager sur la Voie spirituelle et de trouver la liberté pour lui-même.

Après 2000 ans passés, comme l’avait annoncé la prophétie biblique le Christ revient dans le monde, attendant le moment propice pour se faire connaître. Et il n’est pas seulement le Christ des chrétiens mais aussi un nouveau Bouddha, l’Imam Mahdi pour les musulmans, le Messie pour les juifs et Krishna pour les hindous, tous ces termes désignant en réalité un seul et même être, l’Instructeur mondial qui porte le nom de Maitreya. Ainsi la main de Dieu se tient à nouveau tendue pour que l’humanité toute entière puisse être rachetée dans son unité et sortir de son errance qui la caractérise.

Les hommes gouvernent dans le monde par la politique et par les religions orthodoxes. Par conséquent, les religions deviennent un système socio-économique servant à contrôler le corps et l’esprit de l’homme. La plupart des religions de l’homme dans le monde ont une fondation dans les systèmes économiques. Chaque ordre social, depuis l’apparition de l’homme en ce monde, a eu une religion qui promet la gloire après la mort du corps physique. Souffrez sur Terre et recevez la récompense après la mort ! C’est le credo dont on se sert pour exploiter la société et la maintenir tranquille. C’est ce qui a formé les sociétés de consommateurs à travers toute l’histoire, qui ont à leur tour créé des guerres et laissé l’homme dans la pauvreté. C’est ce qui détruit les ressources naturelles de l’homme et forme un désert spirituel sur Terre.

Les pouvoirs religieux qui s’appellent eux-mêmes des hommes de Dieu, ont caché et se sont débarrassés de toutes les Écritures véritablement religieuses. Ils les ont remplacés par d’autres écritures qui servent leurs buts, et prétendent que ce sont les vrais livres de Dieu. Et plus encore : la Bible est réputée pour être le livre le plus lu au monde. Dans sa forme présente, elle a largement rempli son but. Le Nouveau Testament, tel qu’il est, avec tout son bagage de mauvaises interprétations, décourage l’évolution spirituelle. Il est temps d’avancer maintenant dans un nouveau royaume de perception mystique et de compréhension.

L’homme aime les miracles ; mais une religion basée seulement sur des miracles ou sur des pouvoirs surnaturels ne peut pas demeurer en permanence. Aussi longtemps qu’une doctrine ou un principe ne sont pas pleinement compris par la faculté de raisonnement dans ses aspects spirituels, il est peu probable qu’elle nous reste à l’esprit pendant longtemps.

La preuve que les religions du passé ne sont plus valables est dans la performance des codes des églises et de leurs prêtres. L’homme parle beaucoup de ses églises, synagogues, temples et mosquées, mais la vie qu’il vit est immorale. Peu importe comment le système de représentation ou de délégation du système religieux orthodoxe est arrangé ; il y a nécessairement une aliénation de la liberté de l’Ame individuelle. Toutes les religions utilisent le corps, l’intellect et l’Ame pour leurs propres fins, car toutes les voies qu’elles choisissent pour obtenir ou conserver leur pouvoir constituent différents degrés d’absolutisme et il n’y a pas d’exception.

Ne connaissant pas la source de tout ce qui existe, la grande majeure partie de la population est plongée dans l’ignorance et l’erreur. De cet état naît le concept du « moi » et « les autres ». Immergé dans l’erreur et obscurci par l’ignorance l’humanité continue son errance à la merci de ceux qui font obstacle à la justice et la paix dans le monde. 

 

Source : http://www.centredeconnaissance.org/html/ramtha_2.html 

Le Livre Blanc

                         
Le Livre Blanc de Ramtha est basé sur les « Ramtha Dialogues® », série d’enregistrements de conférences et d’enseignements donnés par Ramtha qui a choisi JZ Knight, Américaine comme son channel exclusif pour délivrer son message. 


Le Livre Blanc dans RAMTHA nous parle 9782895650393Cet ouvrage nous apporte un point de vue unique pour considérer le mystère de la vie. Il nous offre une ossature au sein de laquelle les questions restées jusqu’alors sans réponse par la philosophie, la science et la religion, trouvent un nouveau sens et une nouvelle base pour notre expérience personnelle. Ramtha nous y délivre sa vérité personnelle résultant de son expérience en tant qu’être humain. Au travers d’un système de pensée qui comporte, dans son approche de la réalité, les éléments et les mécanismes qui permettent à chacun-e de vérifier et de faire l’expérience directe de sa philosophie. 


Et maintenant que le chemin a été parcouru, les portes sont ouvertes à ceux qui désirent l’explorer et engager leur propre voyage 

 

Source : http://www.lavoiedesmaitres.com/crbst_1.html 

RAMTHA


Les 4 piliers des Enseignements de Ramtha sont : 


•  L’affirmation « Vous êtes Dieu »
•  La directive « Faire connaître l’Inconnu »
•  Le concept « La Conscience et l’Energie créent la Nature de la Réalité »
•  Le défi « Se Conquérir Soi-même »

RAMTHA  dans RAMTHA nous parle J.Z.KnightLes Enseignements de Ramtha couvrent un vaste panel de sujets dont il se sert pour exposer les concepts fondamentaux de son message. Il a souvent insisté sur le fait que la totalité de son message peut se résoudre à l’affirmation : « Vous êtes Dieu ».
Mais comment interpréter cela ? Il y a probablement autant de définitions du terme « Dieu » qu’il y a de gens sur Terre. Pour comprendre correctement les Enseignements de Ramtha, il est crucial de devenir conscient à la fois de notre propre concept de Dieu, et de combien il contraste avec l’explication et la définition de Dieu et de la nature de la réalité données par Ramtha. Cet aspect constitue une des orientations principales de l’École : « La redéfinition du soi et la redéfinition de notre concept de Dieu et du Divin. » 


Le corps physique et le monde matériel, selon la pensée de Ramtha, ne sont qu’un des aspects du monde réel. En fait, ils ne sont que le produit final, l’effet du monde réel que constituent la Conscience et l’Energie. 


Pour décrire au mieux la personne humaine, on pourrait dire qu’elle est « La Conscience et l’Energie qui créent la Nature de la Réalité.   » Le monde physique n’est qu’un seul des sept niveaux d’expression de la Conscience et de l’Energie. Ramtha se sert du concept de l’Observateur de la Physique Quantique pour expliquer le concept de Dieu, créateur et souverain, pour décrire la personne humaine en tant que Conscience et Energie. 


Il est important de noter que dans le système de pensée de Ramtha, le monde matériel – le plan le plus dense de l’existence – et le corps physique ne sont jamais considérés comme étant diaboliques, indésirables et fondamentalement mauvais. L’interprétation dualiste de la réalité que l’on trouve dans les traditions de pensées gnostiques – insistant sur la lutte entre le bien et le mal, la lumière et l’ombre, le péché et la vertu – est intrinsèquement exclue de la pensée de Ramtha. Ce qui devient par contre une situation indésirable, c’est de rester dans un état d’ignorance et de reniement face à notre véritable nature et destinée. Il est absurde de revendiquer nos limitations lorsqu’en tant que Conscience et Energie, nous en sommes les créateurs. Notre but dans la vie est de conquérir notre soi et nos limitations humaines et de faire connaître ce que nous avons à connaître et à expérimenter. 

 

Source : http://www.centredeconnaissance.org/html/ramtha_2.html 

Les Enseignements de Ramtha 1

  Les Enseignements de Ramtha constituent une science unique. Ils nécessitent d’être attentivement étudiés et mis à l ‘épreuve Les Enseignements de Ramtha 1 dans RAMTHA nous parle Ramtha1-60x60afin d’en saisir leur pleine signification et l’impact de leur contenu. Les Enseignements de Ramtha rassemblent les questions fondamentales sur l’existence humaine et la personne humaine, sur nos origines et notre destinée, sur le bien et le mal, sur l’âme, sur la vie et la mort, sur le monde, sur notre relation aux autres, sur la nature de l’espace et du temps, et sur la structure de la réalité. 
Les Enseignements ne sont pas qu’une simple dissertation intellectuelle sur l’analyse de thèmes spécifiques. Ils ne sont pas non plus une vérité qui requiert une foi aveugle. 


Les Enseignements de Ramtha ne constituent pas une nouvelle religion, ni les piliers d’une nouvelle église. Ils nous proposent un point de vue unique pour considérer le mystère de la vie. Ils nous offrent une ossature au sein de laquelle les questions restées jusqu’alors sans réponses par la philosophie, la science et la religion, trouvent un nouveau sens et une nouvelle base pour notre expérience personnelle.
Les Enseignements de Ramtha peuvent élargir la portée de l’expérience humaine et l’amener bien au-delà des limites établies par la science et les diverses religions du monde en ce jour. 

La Science de Ramtha est sa vérité personnelle résultant de son expérience en tant qu’être humain. C’est en ce sens qu’il s’agit de la Connaissance de Ramtha et donc de la Science de Ramtha. 


Et maintenant que le chemin a été parcouru, les portes sont ouvertes à ceux qui désirent l’explorer et engager leur propre voyage dans l’inconnu. 

source : http://www.centredeconnaissance.org/html/ramtha_2.html 

Ramtha et JZ Knight

 


Pourquoi Ramtha parle-t-il à travers JZ Knight ? 


Ramtha et JZ Knight dans RAMTHA nous parle ws-photo-jzknightSi Ramtha abaisse sa fréquence à celle de la masse physique, il peut être vu. JZ le voit en personne. Certains autres l’ont vu occasionnellement. Il a choisi de parler à travers JZ Knight pour les raisons suivantes : 


- L’important n’est pas l’adoration du messager ou du visage ou d’une image, ce qui a provoqué dans le passé l’effondrement de tant d’efforts vers l’illumination, mais d’être à l’écoute du message. Si nous pouvions le voir sous sa forme physique, nous serions tentés de le déifier, comme pour tant d’autres. Ramtha ne désire pas être adoré. Son plus grand message est que Dieu est en chacun, et il aspire à enseigner la révélation de ce principe chez ses étudiants. Il ne tient donc en aucun cas à faire de l’ombre aux capacités de ses étudiants. 


- Dieu est traditionnellement considéré comme étant du genre masculin. il insiste ainsi sur le fait que « Dieu et le Divin ne sont pas les prérogatives des hommes uniquement, et que les femmes ont toujours été de précieuses expressions du Divin, capables d’être des génies et Dieu réalisé. » Le Dieu-guerrier channelé par une femme aux origines simples est une représentation symbolique d’une des grandes compréhensions énigmatiques des Enseignements de Ramtha : Dieu est à la fois masculin et féminin, et ni l’un ni l’autre. 


- JZ Knight a été choisie pour ce travail.
Elle fut l’une des enfants adoptés par Ramtha à son époque. Elle se dénommait Ramaya. 


- La véritable essence de la personne humaine n’est pas limitée par le corps physique ou son genre sexuel. Le phénomène de channeling est donc rendu possible par la structure même de la science de Ramtha. En d’autres mots, La véracité de ce phénomène nous prouve que les Enseignements de Ramtha sont vrais.

 


          

            « Il n’y a de rédemption pour l’homme que dans la découverte de son essence divine. Cette découverte est en vous, germant déjà. »
RAMTHA

 

Issu du site source : http://www.centredeconnaissance.org/html/ramtha_2.html 

Ramtha

RAMTHA est une entité qui se manifeste à travers J.-Z. KNIGHT. Il dit être un Maître ayant fait son ascension depuis ce plan, la Terre, il y a 35000 ans, c’est-à-dire au temps de l’Atlantide et de la Lémurie. Il dit être le grand RAM, RAMA – qui signifie Dieu – des peuples de l’Inde ancienne. 

Judy Zebra Knight (née Judith Darlene Hampton le 16 mars 1946) est la directrice de JZK, Inc. en charge de la Ramtha’s School of Enlightenment. Le 7 février 1977, une entité appelée Ramtha, The Enlightened One, serait apparue à Knight dans sa cuisine. Depuis, elle diffuse les messages de Ramtha lors de transes particulières durant lesquelles elle s’exprime avec une voix gutturale dans un anglais ancien, et ses ouvrages, grâce à ses apparitions à la télévision et la promotion que lui a faite Shirley MacLaine, sont devenus les plus populaires du channelling américain. 

Ramtha dans PERSONNAGES HISTORIQUES ramtha  La première rencontre de J.-Z. KNIGHT avec RAMTHA eut lieu en 1977, un dimanche après-midi, dans la demeure de celle-ci, à Tacoma dans l’Etat de Washington. J.-Z. et son époux construisaient des pyramides de carton, car ils avaient entendu dire que construites selon des proportions bien précises, ces pyramides constituaient un champ de forces susceptibles de conserver intacts des aliments placés en dessous. J.-Z. se coiffa d’une de ces pyramides, pensant dit-elle que « cela stimulerait sa matière grise ». C’est alors que J.-Z., regardant en direction du vestibule, vit une gerbe d’étincelle d’or comme répandues à hauteur du plafond. Bientôt elle s’aperçut que les étincelles prenaient la forme d’une entité, laquelle mesurait bien deux mètres. « Il était constitué à 100% de lumière, à la limite de la transparence, » nous dit-elle. J.-Z. s’adressa à lui et demanda : « Qui êtes-vous ? Vous êtes si extraordinairement beau. » L’entité répondit : «  Je suis Ramtha, celui qui possède l’illumination. Je suis venu afin de vous aider à franchir le fossé devant vous. » 
 

L’époux de J.-Z. pouvait lui aussi voir l’entité, et le sol leur parut se dérober sous leurs pieds. La pyramide tomba de la tête de J.-Z.. Elle pensa à la Bombe, se disant que peut-être elle avait explosé et que Ramtha était là pour leur salut. Puis elle se ravisa et se mit à rire. 
Ramtha dit alors : « Femme bien-aimée, les plus grandes choses s’accomplissent le cœur léger. » 

Ce fut la première fois que Ramtha se brancha ainsi sur les pensées de J.-Z., qu’il s’entretint avec elle, lui délivrant ses enseignements. Il le fit ensuite continuellement pendant deux années. Après d’innombrables « aventures » et expériences, à la suite même d’une période où elle craignit avoir affaire avec le diable, elle finit par le connaître, par lui faire confiance et l’aimer grandement. 


Avec son approbation, il commença de parler à travers elle alors qu’elle se trouvait en état de transe. Au début, les auditeurs furent très peu nombreux, les dialogues se faisaient au milieu d’un cercle d’intimes. Mais la nouvelle se communiqua, l’auditoire s’élargit à mesure et les gens commencèrent à venir de lieux plus lointains. 

Puis J.-Z. entreprit de parler en diverses villes des Etats-Unis, rendant accessibles les enseignements à un auditoire toujours plus vaste. Les « dialogues avec Ramtha » étaient le moyen de les leur faire connaître. La majorité d’entre eux entendaient pour la première fois quelqu’un leur affirmer « qu’ils étaient Dieu, qu’ils étaient illimités. » 

          
Qui est Ramtha ?

Ramtha a vécu il y a 35000 ans en Lémurie.


A 14 ans il devint un conquérant qui libéra son peuple de l’oppression des Atlantes. 

A 24 ans, il fut grièvement blessé. Sa convalescence dura sept ans. Il se remit alors en question, réfléchit sur le sens de la vie et connut l’éveil grâce à la contemplation et à l’observation. Il découvrit alors comment transcender les contraintes du temps, de l’espace, et des limitations du corps physique. En 63 ans il avait conquit les 2/3 de la planète. 

A 77 ans, il enseigna en 120 jours toute sa connaissance à son peuple (deux millions de personnes) puis ascensionna devant lui. 


On retrouve certains vestiges de sa vie et de ses Enseignements dans divers objets trouvés en Inde et en Egypte, ainsi que dans l’Ancienne Littérature Indoue. Il devint plus tard le premier Dieu du peuple Indou « Rama ».) 

Ramtha présente son savoir comme étant le fruit de sa propre expérience personnelle. Il insiste sur le fait qu’il est l’incarnation de ses enseignements. C’est ainsi qu’il dit être un Dieu Immortel, être Conscience et Energie, et avoir vécu en tant qu’être humain il y a 35000 ans sur un continent disparu, la Lémurie. Le fait qu’il ne soit plus limité par son corps physique lui permet d’interagir avec le monde physique sous d’autres formes. 

Il a choisi l’époque actuelle pour revenir parce que l’espère humaine est prête à comprendre ce qu’il a découvert au sujet de notre véritable identité en tant que l’Observateur, Celui qui façonne le temps et l’espace, le Responsable de la matérialisation à partir du champ quantique. 
 

NB : Ramtha explique que l’humanité existe depuis bien plus longtemps que ce que la science actuelle ne peut le prétendre. Il dit que l’humanité existe depuis plusieurs millions d’années et que des civilisations très avancées coexistaient avec d’autres qui l’étaient moins. Il a d’ailleurs été récemment découvert officiellement que l’humanité se servait d’outils datant de 2 millions d’années avant JC. 

Pensée Élevée   « Ne Voyez jamais ce que vous avez fait comme un échec mais comme un accomplissement. Alors vous n’avez jamais été en échec ;  vous avez toujours appris. » 

clic mini-86064783fleche-droite-004-gif dans PERSONNAGES HISTORIQUES  L’ÉCOLE DE SAGESSE DE RAMTHA « Conscience et énergie »

clic  mini-86064783fleche-droite-004-gif Retraites et Séminaires

 

JZ Knight est channel de Ramtha depuis 30 ans. Elle est la fondatrice de l’École de Sagesse Ancienne de Ramtha, RSE. Ses milliers de « sortie du corps » lui ont apporté une connaissance hors du commun qu’elle révèle avec simplicité et humilité lors de conférences très prisées. 

Vidéos de Ramtha   Image de prévisualisation YouTube                    

     

 Image de prévisualisation YouTube 

                

        Image de prévisualisation YouTube 

Ramtha’s School of Enlightment – Home Page -
The American Gnostic School, Teaching based on channelings from Ramtha by J.Z. Knight 

La preuve scientifique du channeling


La preuve scientifique du channeling dans RAMTHA nous parle ramtha3  Les avancées de la science permettent l’équipement et les tests capables d’étudier le phénomène du channeling d’un point de vue physiologique, neurologique et psychologique. Une équipe de 12 grands neuro-scientifiques, psychologues, sociologues et experts en religion ont étudié JZ Knight avant, pendant et après le channeling de Ramtha. 
La conférence du 8 et 9 Février 1997 exposa en détail le déroulement et les résultats des tests. Le Professeur Stanley Krippner, et son équipe avaient étudié JZ Knight et son école durant un an. Ils avaient effectué un nombre incalculable de tests psychologiques et physiologiques. Ils en conclurent que les réponses du système nerveux automatique de JZ Knight étaient si époustouflantes qu’elles écartaient toute possibilité de fraude, de schizophrénie ou de troubles de la personnalité multiple. 

Selon le Professeur Wickramasereka, lorsque JZ Knight entrait en transe et que l’esprit de Ramtha s’appropriait son corps, son cœur qui battait à 40 pulsations/minute grimpait à 180 pulsations/minute. Le cœur de JZ Knight bat normalement entre 85 et 90 pulsations/minute. « C’est ce que vous pouvez trouver chez quelqu’un qui fait du jogging ou qui entre dans une crise de panique, mais lorsque nous faisions les tests, JZ Knight était assise parfaitement tranquille. »
« Il est devenu parfaitement évident à toute l’équipe que quelque chose de complètement hors du commun se produisait et qui ne pouvait absolument pas être manipulé. En effet, un individu ne peut pas vraiment faire semblant parce que sous hypnose, il n’y a pratiquement aucun changement physiologique. » 


« Après avoir rassemblé tous ces résultats stupéfiants, j’ai carrément dit à JZ Knight : « Eh bien , je ne sais pas ce que vous êtes, mais vous n’êtes certainement pas une charlatan, ni quelqu’un qui fait semblant. » Je ne savais pas combien ces quelques mots avaient de l’importance pour elle, qui avait pendant de si longues années était sujette à tant d’accusations. » 

Wickramasekera présenta ces résultats à l’Association Psychologique Américaine, hautement reconnue pour ce type de travail. 

Krippner présenta cette étude à de nombreux congrès scientifiques. Et c’est en 1998, que le premier article sur l’analyse de ce phénomène fut publié.
Pour les étudiants, la différence entre leur Enseignant Ramtha, et sa Channel JZ Knight est évidente et incontournable. Même certains érudits extérieurs l’ont remarquée. 


Dr Gail Harley a témoigné en disant : « Ses yeux passent d’un bleu saisissant lorsqu’il s’agit de JZ Knight, à un gris métal lorsque c’est Ramtha. Sa peau est plus sombre, ses pommettes plus saillantes, son allure est plus militante et plus formelle quand c’est Ramtha. Sa démarche est aussit plus raide. JZ Knight ne pourrait jamais jouer le rôle de Ramtha. Le changement époustouflant de son apparence lorsque Ramtha prend le contrôle de son corps est bien trop rigoureux pour que cela soit mis en doute. » 

Des étudiants ont aussi subi un certain nombre de tests psychologiques. Dr. Stanley Krippner affirme que « Knight et les étudiants de Ramtha ont prouvé par les tests un niveau extrêmement élevé de leurs capacités hypnotiques. Ce qui est l’inverse de ce qui se passe lorsque l’individu est sujet à la schizophrénie ou à d’autres perturbations organiques. Lorsque les aptitudes hypnotiques augmentent, les perturbations psychologiques diminuent. Vous ne pouvez pas avoir les deux. » 

http://www.centredeconnaissance.org/html/ramtha_2.html 

Invention du mot channeling

Invention du mot channeling dans RAMTHA nous parle ramtha-books

Qu’est-ce que le channeling ?
Ramtha a inventé le terme « channeling ». Avant cela, on parlait de transe médiumnique pour nommer les processus spirituels impliquant une communication avec des entités spirituelles. Et nombreux étaient ceux dont la transe était reconnue authentique comme pour Edgar Cayce par exemple. 


Toutefois, ce qui se passe avec JZ Knight est différent. Ramtha l’appelle « une pure Channel », ce qui est très rare, parce qu’en fait elle abandonne complètement son corps physique. Elle chute à grande vitesse dans un long tunnel et atteint une lumière blanche. A chaque séance de channeling elle vit l’expérience de la mort dont ont parlé les individus revenus d’une mort clinique. 


Ramtha entoure le corps de JZ, et grâce à un processus de synthèse lumineuse, il peut fonctionner à travers son système nerveux et son cervelet. Il peut ainsi faire bouger ce corps et interagir avec l’environnement. 


La Channel est donc différente du Médium car elle n’est pas l’intermédiaire entre la conscience qui la traverse et l’auditoire. La Channel ne reste pas dans un état altéré immobilisé lorsqu’elle channelise. En quittant totalement son corps, elle permet à la conscience qui passe par elle d’avoir toutes ses facultés physiques et fonctionnelles. Ainsi Ramtha peut ouvrir les yeux, marcher, danser, manger, boire, rire, parler et enseigner à ses étudiants même individuellement. 


Ramtha utilise le corps de JZ comme un ordinateur dans lequel il met son propre programme.. 


La communauté scientifique a désiré faire un test décisif permettant d’authentifier avec exactitude le processus de channeling. C’est donc en 1996 que l’École ouvrit ses portes au monde scientifique, et qu’une équipe d’experts en prouva scientifiquement la véracité.

 

http://www.centredeconnaissance.org/html/ramtha_2.html 

Qui est Ramtha ?

  
Qui est Ramtha ? dans RAMTHA nous parle 9782895652069   Ramtha a vécu il y a 35000 ans en Lémurie.
A 14 ans il devint un conquérant qui libéra son peuple de l’oppression des Atlantes.
A 24 ans, il fut grièvement blessé. Sa convalescence dura sept ans. Il se remit alors en question, réfléchit sur le sens de la vie et connut l’éveil grâce à la contemplation et à l’observation. Il découvrit alors comment transcender les contraintes du temps, de l’espace, et des limitations du corps physique. En 63 ans il avait conquit les 2/3 de la planète. 

A 77 ans, il enseigna en 120 jours toute sa connaissance à son peuple (deux millions de personnes) puis ascensionna devant lui. 


On retrouve certains vestiges de sa vie et de ses Enseignements dans divers objets trouvés en Inde et en Egypte, ainsi que dans l’Ancienne Littérature Indoue. Il devint plus tard le premier Dieu du peuple Indou « Rama ».) 

Ramtha présente son savoir comme étant le fruit de sa propre expérience personnelle. Il insiste sur le fait qu’il est l’incarnation de ses enseignements. C’est ainsi qu’il dit être un Dieu Immortel, être Conscience et Energie, et avoir vécu en tant qu’être humain il y a 35000 ans sur un continent disparu, la Lémurie. Le fait qu’il ne soit plus limité par son corps physique lui permet d’interagir avec le monde physique sous d’autres formes. 


Il a choisi l’époque actuelle pour revenir parce que l’espère humaine est prête à comprendre ce qu’il a découvert au sujet de notre véritable identité en tant que l’Observateur, Celui qui façonne le temps et l’espace, le Responsable de la matérialisation à partir du champ quantique. 

NB : Ramtha explique que l’humanité existe depuis bien plus longtemps que ce que la science actuelle ne peut le prétendre. Il dit que l’humanité existe depuis plusieurs millions d’années et que des civilisations très avancées coexistaient avec d’autres qui l’étaient moins. Il a d’ailleurs été récemment découvert officiellement que l’humanité se servait d’outils datant de 2 millions d’années avant JC. 

http://www.centredeconnaissance.org/html/ramtha_2.html 

Ramtha – J.-Z. KNIGHT

 

Ramtha - J.-Z. KNIGHT dans RAMTHA nous parle logoRamthaJPGRAMTHA est une entité qui se manifeste à travers J.-Z. KNIGHT. Il dit être un Maître ayant fait son ascension depuis ce plan, la Terre, il y a 35000 ans, c’est-à-dire au temps de l’Atlantide et de la Lémurie. Il dit être le grand RAM, RAMA – qui signifie Dieu – des peuples de l’Inde ancienne. 

La première rencontre de J.-Z. KNIGHT avec RAMTHA eut lieu en 1977, un dimanche après-midi, dans la demeure de celle-ci, à Tacoma dans l’Etat de Washington. J.-Z. et son époux construisaient des pyramides de carton, car ils avaient entendu dire que construites selon des proportions bien précises, ces pyramides constituaient un champ de forces susceptibles de conserver intacts des aliments placés en dessous. J.-Z. se coiffa d’une de ces pyramides, pensant dit-elle que « cela stimulerait sa matière grise ». C’est alors que J.-Z., regardant en direction du vestibule, vit une gerbe d’étincelle d’or comme répandues à hauteur du plafond. Bientôt elle s’aperçut que les étincelles prenaient la forme d’une entité, laquelle mesurait bien deux mètres. « Il était constitué à 100% de lumière, à la limite de la transparence, » nous dit-elle. J.-Z. s’adressa à lui et demanda : « Qui êtes-vous ? Vous êtes si extraordinairement beau. » L’entité répondit : «  Je suis Ramtha, celui qui possède l’illumination. Je suis venu afin de vous aider à franchir le fossé devant vous. » 

L’époux de J.-Z. pouvait lui aussi voir l’entité, et le sol leur parut se dérober sous leurs pieds. La pyramide tomba de la tête de J.-Z.. Elle pensa à la Bombe, se disant que peut-être elle avait explosé et que Ramtha était là pour leur salut. Puis elle se ravisa et se mit à rire. Ramtha dit alors : « Femme bien-aimée, les plus grandes choses s’accomplissent le cœur léger. » 

Ce fut la première fois que Ramtha se brancha ainsi sur les pensées de J.-Z., qu’il s’entretint avec elle, lui délivrant ses enseignements. Il le fit ensuite continuellement pendant deux années. Après d’innombrables « aventures » et expériences, à la suite même d’une période où elle craignit avoir affaire avec le diable, elle finit par le connaître, par lui faire confiance et l’aimer grandement. 

Avec son approbation, il commença de parler à travers elle alors qu’elle se trouvait en état de transe. Au début, les auditeurs furent très peu nombreux, les dialogues se faisaient au milieu d’un cercle d’intimes. Mais la nouvelle se communiqua, l’auditoire s’élargit à mesure et les gens commencèrent à venir de lieux plus lointains. 

Puis J.-Z. entreprit de parler en diverses villes des Etats-Unis, rendant accessibles les enseignements à un auditoire toujours plus vaste. Les « dialogues avec Ramtha » étaient le moyen de les leur faire connaître. La majorité d’entre eux entendaient pour la première fois quelqu’un leur affirmer « qu’ils étaient Dieu, qu’ils étaient illimités. »

L’homme extraterrestre


                 bougieOrigines génétiques extraterrestres de l’être humain : l’apport des Pléiadiens, des Sirians, des Nordiques, des Arcturiens et des Zétas.                         

 Ceux qui s’intéressent à l’astrologie holistique savent que nous subissons en permanence l’influence non seulement des autres planètes de notre système solaire (Mercure, Mars, Vénus, Jupiter, etc.), mais également des êtres qui les habitent et dont la plupart vivent au-delà de la troisième dimension, dans ce que certains nomment « le plan éthérique ».Lorsque les astrologues parlent, par exemple, d’un aspect ou d’un influx de type martien ou vénusien, ils se réfèrent à une gamme de caractéristiques et de spécifications qui ne traduisent pas uniquement l’incidence des planètes Mars ou Vénus par elles-mêmes, mais qui prennent également en compte celle des créatures qui les peuplent et dont on sait par ailleurs qu’elles disposent d’une immense avance spirituelle et technologique sur l’humanité terrestre.      

Mais que sait-on, en revanche, de la contribution génétique et historique apportée à notre humanité par les représentants des civilisations appartenant à d’autres systèmes de notre galaxie ? en réalité, très peu de choses…

 

Pourtant, il semble bien que nous ne soyons nous-mêmes en définitive que le résultat d’une sorte de « pot-pourri génétique » issu des manipulations successives de différents peuples galactiques.

L’apport des Pléiadiens

Dans ses livres « Les Messagers de l’Aube » et « Famille de Lumière », la grande clairvoyante américaine Barbara Marciniak a réuni différents messages transmis au fil des années par des êtres appartenant au Collectif de l’Étoile Bleue, c’est-à-dire des extraterrestres provenant du système des Pléiades, qui fait partie de la constellation du Taureau.L’humanité pléiadienne serait beaucoup plus ancienne que la nôtre ; elle aurait été créée à partir de souches génétiques provenant d’un autre univers il y a des milliards d’années, bien longtemps avant que notre Terre ne se matérialise sous sa forme actuelle. La civilisation pléiadienne aurait ainsi atteint depuis des éons un niveau d’évolution incommensurablement supérieur au nôtre : l’Amour altruiste y serait l’unique fondement du pouvoir et la technologie y aurait pour seul objet de favoriser le développement harmonieux de la Fraternité au sein de notre galaxie.   

Selon Barbara Marciniak, les Pléiadiens représentent l’une des souches fondamentales de notre famille originelle : ils seraient en effet intervenus activement au cours des phases initiales d’ingénierie génétique qui ont abouti à la formation de l’humanité terrestre, et ils auraient jadis participé en grand nombre à l’établissement de notre patrimoine génétique primordial, c’est-à-dire à la mise au point de notre ADN à segmentation variable (12 segments actifs à l’origine, 2 actifs et 10 désactivés actuellement, puis de nouveau 12 actifs à partir de 2012). En tant que co-géniteurs de l’humanité terrestre, il semble qu’ils soient aujourd’hui investis d’une nouvelle mission : faciliter notre accès à la quatrième dimension et nous assister dans le processus d’accélération vibratoire qui doit nous mener à l’éveil, à la Connaissance supérieure et à la redécouverte de notre véritable identité. 

                                                                                                                                          

L’homme extraterrestre dans MESSAGES EVENEMENTS kundal1

                      NOTA : Les centres énergétiques de l’homme, les chakras sont effectivement au nombre de 12 (7 internes + 5 externes) et non pas de 7 comme on l’a longtemps supposé, en correspondance avec les 12 luminaires et planètes de notre système solaire, si l’on y inclut Nibiru, la dixième planète.

La responsabilité génétique de l’humanité pléiadienne envers l’humanité terrestre aurait depuis des temps immémoriaux amené les Pléiadiens à s’investir dans une longue et vaste mission de guidance des Terriens. C’est pourquoi ils auraient choisi de revenir vers nous, au terme de notre longue expérimentation dans l’isolement de la matière, et de révéler progressivement une partie de leur immense savoir aux canaux du monde entier, afin de nous aider à reconquérir notre rang primordial au sein de la Fraternité Galactique.D’après la plupart des médiums, les Pléiadiens sont blonds, fins, élancés et d’une très grande beauté. Leur contribution au patrimoine génétique de l’humanité correspond au côté doux, aimable, délicat, attentionné, impersonnel et quasi-angélique que l’on peut observer chez les êtres les plus avancés dans leur évolution.


Ils appartiennent à une race en laquelle notre humanité peut et devrait faire totalement confiance.
Mais ils ne sont pas les seuls à avoir participé à la création de l’humanité terrestre, ni à avoir influencé son évolution. Bien d’autres civilisations ont contribué à l’avènement de la race humaine, telle que nous la connaissons aujourd’hui, et principalement quatre d’entre elles. Il s’agit des Sirians, des Nordiques, des Arcturiens, et des Zétas.
 

L’apport des Sirians et des Vegans

Comme les Pléiadiens, les Sirians sont d’apparence humanoïde et principalement bienveillants envers l’humanité terrestre. Ils ont eux aussi été impliqués dans l’histoire de la Terre à différentes époques. Cependant, il semble qu’ils n’aient pas contribué directement à l’établissement de notre ADN, en raison d’une incompatibilité génétique entre leur race et la nôtre. Ils sont du reste peu nombreux, en regard des Pléiadiens, à s’occuper directement de l’évolution de l’humanité, mais ils participent néanmoins à la mission d’éveil des Pléiadiens, au même titre que les Vegans de la constellation de la Lyre.

L’apport des « Nordiques »

Les géants blonds de Procyon, sont parfois aussi appelés « Nordiques » en raison de leur côté guerrier et conquérant et de leur aspect de colosses à l’abondante tignasse dorée. La fougue et la puissance qui les caractérisent ne sont pas sans évoquer certaines divinités du panthéon celtique. On peut les comparer également au Colosse de Rhodes ou encore aux dieux du Mont Olympe, tels que les sculptèrent jadis Phidias et Praxitèle. Ce sont de véritables forces de la nature !

                                                                                                                                   

001 dans MESSAGES EVENEMENTS

             Le Colosse de Rhodes, œuvre monumentale d’inspiration « nordique »                          

Ils ont, au même titre que les Pléiadiens, largement contribué à l’établissement du patrimoine génétique de l’humanité, et on retrouve leur influence dans tout ce qui concerne le côté actif, dynamique et impétueux de l’être humain. Cette influence peut également se manifester à travers certaines particularités physiques de l’homme, telles que sa capacité d’atteindre un extraordinaire niveau de développement musculaire. 

 

Leur mission consistait initialement à éveiller en nous le côté solaire, noble, généreux et chevaleresque. Mais ils ont actuellement tendance à prendre des distances par rapport à l’humanité, afin que notre expérimentation karmique puisse être menée le plus rapidement possible à son terme et que la possibilité nous soit enfin offerte de tirer une bonne fois pour toutes la leçon de toutes nos erreurs passées.

Ils sont moins patients envers les humains que la plupart des autres races d’extraterrestres auxquelles nous sommes liés génétiquement. Ils ont tellement hâte de nous voir atteindre le palier vibratoire correspondant à l’accès à la quatrième dimension, que peu importe en définitive, selon eux, l’engagement préalable de l’humanité sur la voie spirituelle. Ils se contentent aujourd’hui d’aider quelques humains au cœur particulièrement pur et vaillant et veillent à ce qu’ils puissent triompher des obstacles et des difficultés placés sur leur chemin.

Ce désengagement relatif et passager des Nordiques se traduit cependant par une perte temporaire d’influence des âmes les plus nobles, les plus généreuses et les plus héroïques incarnées à la surface de notre planète. Sur la Terre en effet, les actes personnels de bravoure et de chevalerie ont aujourd’hui tendance à se raréfier, voire à disparaître et à se fondre au sein d’un vaste programme de redéfinition des valeurs humaines incluant l’identification progressive de l’âme humaine à un idéal collectif et impersonnel de fraternité et de solidarité.

Mais dans une octave fréquentielle supérieure, ce réalignement sur les valeurs cosmiques et multidimensionnelles prépare notre accès à la quatrième dimension. Les Nordiques en sont parfaitement conscients. Et c’est à cette réintégration de l’humanité au sein de la Fraternité Galactique, à ce « retour au bercail » qu’ils travaillent désormais, en collaboration étroite avec nos autres géniteurs.

L’apport des Arcturiens

Les Arcturiens ressemblent aux Nordiques de Procyon : ce sont également des humanoïdes à la longue chevelure dorée et à l’aspect majestueux. Ils ont la maîtrise totale de leur énergie et sont parfaitement androgynes. Ils ont eux aussi contribué à l’élaboration de notre patrimoine génétique en insufflant à l’humanité une partie de leur génie organisateur, planificateur et constructeur. Ce sont des rois de la stratégie et de grands architectes. Actuellement, ils interviennent, entre autres, dans la création de corridors interdimensionnels et dans la formation de crop circles. Ils travaillent en étroite collaboration avec les Vegans de la Constellation de la Lyre.    

Les Arcturiens sont en relation directe avec le peuple des Cétacés (dauphins, marsouins et baleines), dont ils assument une partie de la guidance, l’un de leurs objectifs étant d’attirer notre attention sur l’extraordinaire sagesse de certaines créatures non humaines incarnées dans notre espace de troisième dimension. Ils nous préparent ainsi à accepter l’idée que l’intelligence ne soit pas l’apanage de la seule humanité terrestre et que les échanges et la collaboration futurs avec d’autres créatures puissent devenir pour nous une réelle source de progrès et d’enrichissement spirituel.

La plupart des formations de crop circles apparues au cours des années écoulées à proximité des sites sacrés de notre planète, notamment celui de Stonehenge dans le Wiltshire, ont été réalisées par des missions arcturiennes basées à la périphérie de Saturne à bord d’un gigantesque vaisseau supra-luminique.

Les Pléiadiens, les Nordiques et les Arcturiens sont considérés par les médiums comme étant « d’apparence humaine ». Mais en fait, ce sont les humains qui ressemblent aux Pléiadiens, aux Nordiques et aux Arcturiens, et non l’inverse, car ces derniers ont précédé les humains ! Non seulement ils ont contribué à l’établissement du patrimoine génétique de l’humanité, mais ils ont supervisé depuis des temps immémoriaux son long parcours d’involution dans la matière, et maintenant son ascension programmée vers les plus hautes cimes spirituelles de la multidimensionnalité.

L’apport des Zétas

Contrairement à une idée répandue selon laquelle les Zétas de Reticulum ne seraient venus nous visiter qu’en tant que prédateurs, afin de s’approprier notre patrimoine génétique, ce peuple étrange et mystérieux a au contraire contribué jadis génétiquement à la création de la forme humaine actuelle. Et c’est pour cette raison qu’ils ont reçu l’autorisation de revenir nous visiter aujourd’hui, car, même s’il nous est désagréable de l’admettre, nous leur sommes en réalité redevables !Il est vrai qu’ils sont très calculateurs, réfléchissent froidement et manquent totalement de compassion. Ils considèrent les humains un peu comme nos fermiers considèrent leurs vaches, c’est-à-dire comme du bétail, des êtres très inférieurs. Mais ce ne sont pas pour autant des ennemis de l’homme ! Les Gris ont eu une influence déterminante sur la constitution de notre patrimoine génétique, principalement au tout début de la phase de notre histoire qui s’achève aujourd’hui et qui a nécessité l’apport de nouveaux gènes destinés à nous permettre d’explorer et de conquérir la matière en développant l’intellect.  

La contribution réticulienne à la formation de l’ADN humain a concerné essentiellement les gènes du cerveau, des connexions neurologiques et plus précisément des cellules incluses dans l’hémisphère gauche de notre cerveau. Ces gènes, grâce auxquels nous sommes aujourd’hui en mesure de calculer, de raisonner et de comprendre proviennent d’un apport conjoint des Zétas de Reticulum (ou petits Gris) et des grands Gris d’Orion.

Certains se sont demandé si les races asiatiques avaient reçu une contribution génétique de la part des Gris à cause de leurs yeux bridés. De nombreuses races humanoïdes ont les yeux plus ou moins en amandes, y compris les Nordiques, et les gènes agissant sur les yeux ne font pas partie du tribut réticulien aux races humaines, mais plutôt d’un apport régulien.

 

Le système de Reticulum est aujourd’hui en train de s’éteindre. Il ne permet plus aux Zétas de continuer à y vivre comme auparavant. La manipulation génétique est l’une des solutions imaginées par eux pour permettre à leur race en voie de disparition de survivre.

Ils acceptèrent jadis, à la demande des Pléiadiens, de compléter l’apport génétique des Nordiques à notre ADN par des souches favorables à l’intellectualisation de la race humaine, car ils savaient déjà qu’ils auraient besoin de revenir un jour sur la Terre pour y trouver une solution génétique à la menace qui commençait déjà à poindre sur leur civilisation. C’est pour cette raison qu’ils firent don de cette contribution génétique à notre humanité. Ils espéraient pouvoir utiliser un jour « l’homme nouveau » qu’ils avaient ainsi créé dans leurs propres laboratoires et l’utiliser afin de mettre au point un clone humano-réticulien, sensé leur permettre de coloniser génétiquement l’humanité terrestre.


 
C’est également pour cette raison qu’ils reviennent nous visiter depuis plus d’un demi-siècle.Il semble qu’ils n’aient pas réussi à solutionner le problème de la survie de leur espèce dans notre environnement, mais l’expérimentation qu’ils viennent de mener sur la Terre les a enrichis de manière inattendue, comme le confirme Monique Mathieu, canal d’Êtres de Lumière : « Ils sont venus, car ils étaient sur des sphères en péril ; ils ont voulu recréer une nouvelle race, mais sans aucune base spirituelle, sans aucun respect de la vie. On ne peut pas recréer la vie sans respect de la vie. Ils n’ont aucune conscience de l’Amour et de Dieu, ils sont totalement dans le matériel, dans la technologie. Le temps qui nous reste sur cette sphère de manifestation leur sera aussi grandement profitable car, comme nous, ce sont des enfants du Père, d’une autre réalité certes, d’une autre existence, mais ils sont les enfants du Père, et au travers de leurs actes qui sont parfois déroutants et même assez éprouvants pour l’humanité, ils se transformeront également, et grâce à cette transformation, l’Amour finira par prendre racine en eux. »   Une preuve de ce début d’évolution des Zétas est le message codé en langage binaire qu’ils ont laissé l’an dernier sur le crop circle de Winchester, dont ils sont plus que vraisemblablement à l’origine. 
 Ce message, décrypté par Linda Moulton Howe, peut se traduire ainsi : »Prenez garde au porteurs de faux cadeaux et aux promesses bafouées. Beaucoup de souffrance mais il est encore temps. Il y a du bon ici-bas. Nous nous opposerons à la tromperie. » 

                         On peut en conclure que les valeurs morales et spirituelles ne sont plus l’apanage des seules civilisations humaines de notre galaxie, et que d’autres y ont probablement désormais accès, car tout, dans notre univers, a été organisé avec une infinie Sagesse, et tout tend vers le perfectionnement de l’ensemble de ses habitants, afin que chacun puisse découvrir un jour les clés du véritable Bonheur et de la véritable Fraternité. 

Graphic_UFO

123456

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...