Les sept grandes illusions humaines sur Dieu

 

gif bougiesEdmonton (Alberta), Canada – Juillet 2006 

 

 

Comme je le dis souvent, il y aura sans doute ici de quoi offenser presque tout le monde, puisqu’il sera question de notre conception de Dieu. En entendant exposer des concepts extrêmement différents de ceux qu’on leur a enseignés et des métaphores apparemment irrespectueuses, certains se hérisseront à coup sûr. 

 

En vérité, Dieu dépasse tellement tout ce qui est humain qu’il est absurde de comparer la conscience divine avec les êtres humains. Croire que Dieu communique avec nous sur le même plan que nous, c’est comme demander à votre chien d’aller vérifier le disjoncteur. Et pourtant, nous continuons à croire que Dieu pense comme nous, qu’il a la même apparence que nous, et que le ciel est exactement comme la Terre, sauf qu’il n’y existe pas de problèmes. Je ne parlerai même pas de la fable des 72 vierges… car ce serait vraiment le comble. Il faudra vous y habituer : la Terre fut créée pour les humains et l’Univers fut créé pour Dieu. 

 

 

Salutations, très chers. Je suis Kryeon, du Service magnétique. 

 

Cette soirée est très précieuse. Je veux que mon partenaire s’installe confortablement, car l’émotion du moment sera peut-être trop forte pour lui. Il y aura un message, mais, en outre, quelque chose se produira qui semblera peut-être miraculeux à certains. Il y en a qui partiront d’ici différents de ce qu’ils étaient en arrivant, et toute la préparation de cette journée fut centrée sur ce moment. 

 

Le message est donc secondaire par rapport à la guérison qui aura lieu ce soir. Qui l’obtiendra ? Peut-être vous. Plus d’un a toutefois ce potentiel. Cher lecteur, ce n’est pas un hasard si vous êtes aussi entré dans notre salle, car tout ce que nous disons dans le « maintenant » s’adresse également à vous. Parmi ceux qui écoutent ou qui lisent, il y en a dont le coeur a besoin de guérir, et je ne parle pas ici d’une guérison physique. Je sais qui est présent dans cette salle, qui écoute cet enregistrement, ou qui lit ce livre. Je sais qui vous êtes. Vous me connaissez aussi, mais la dualité nous sépare si entièrement dans votre vie que vous ne pouvez voir votre propre soeur qui est assise ici. Nous sommes partenaires dans cette épreuve qui s’appelle la Terre. Je vous vois arriver, puis repartir. Et je vois la dualité qui nous sépare, particulièrement chez ceux qui affirment que « ceci est impossible ». 

 

L’énergie envahit ce lieu et vous l’acceptez vivement ; l’entourage la sent tandis qu’elle afflue et s’installe parmi vous. Vous qui êtes ici présents, dont le coeur a besoin d’une guérison complète, obtiendrez celle-ci. C’est pourquoi vous êtes venus. Vous n’avez pas à nous décrire les circonstances de votre vie puisque nous vous accompagnons au quotidien. Nous sommes à vos côtés à chacun de vos pas. Nous connaissons donc votre souffrance et en savons la cause. En repartant d’ici, vous sentirez la paix de l’Esprit et reconnaîtrez la maîtrise résidant dans vos veines. Je le répète : vous quitterez ce lieu en ayant une vision différente, empreinte de sérénité, de force, de sagesse et de compréhension. Vous verrez alors certaines personnes sous un autre jour. Je vous l’assure : vous les verrez désormais comme des aides vous permettant d’avancer. Vous savez à qui je réfère ici, n’est-ce pas ? 

 

Il y a aussi cet homme qui est venu ici pour une guérison physique. Oh ! très cher, pensez-vous que ce soit vraiment impossible ? Sachez que vous n’avez pas à attendre jusqu’à la fin, que vous pouvez l’obtenir immédiatement. Qu’est-ce qui vous semble vrai ou réel en cette matière ? Laissez-moi vous parler de l’ADN. Certains diront ceci : « Nous devrions pouvoir observer l’évolution de l’ADN. » Ils ont raison. Si vous pouviez réellement voir l’ADN, il vous serait possible d’en observer l’évolution ! Mais vous n’en voyez que le douzième. En fait, vous n’en voyez même pas autant, car vous ne savez aucunement ce qui se passe dans l’unique couche que vous étudiez. 

 

Un profond changement s’est opéré dans l’ADN humain au cours des années, même les dix dernières, mais non dans sa chimie tridimensionnelle. Ce changement est survenu plutôt dans les caractéristiques apparemment aléatoires des indices de ses parties encodées non protéiques. Ce qui diffère par conséquent, c’est la relation de la couche tridimensionnelle avec les onze autres couches déjà mentionnées. Interactives, ces dernières changent donc au gré de vos décisions. 

 

Qu’advient-il à votre avis de la couche de l’ascension et de celle de la communication lorsque vous vous livrez à l’intention pure ? [Référence aux couches interdimensionnelles de l’ADN.] Elles changent de couleur. C’est ce que certains d’entre vous feront ici ce soir : changer de couleur pour de bon. Ils auront ainsi semé en eux le germe de l’illumination, accessible à tout moment. L’énergie en ce lieu portera ses fruits en eux dans quelques semaines. Il y a ici des entités invisibles, dont quelques-unes feront connaître leur présence à des personnes dans la salle. Certains d’entre vous percevront leur odeur. Qu’ils ne s’étonnent pas si celle-ci se rapproche du parfum des roses ou des violettes, des  effluves d’un jardin. Ils percevront peut-être aussi un arôme inattendu, l’odeur de leurs chers disparus, et sauront alors que ces derniers sont ici. Car ils le sont ! Vous voyez, c’est ce qui se produit quand vous vous donnez la permission d’être en méditation devant Kryeon, d’être dans un état quantique pour quelques instants, pendant lesquels nous pouvons alors parler de la planète et partager l’amour de Dieu. 

 

Aujourd’hui, je vais vous livrer une information pratique. Mes messages sont toujours guidés par l’amour, mais certains y voient de la critique. Il s’agit plutôt de vérité et de révélation. 

 

Je vais vous fournir une information qui semblera redondante à certains, mais elle ne l’est pas. C’est la première fois que nous rassemblons ainsi toutes ces données pour vous. Il vous faut les entendre, car vous en aurez bientôt besoin. Il est temps que vous laissiez de côté la mythologie pour adopter la réalité de votre maîtrise. À l’appel de la Terre, le moment approche où vous devrez différencier Dieu des histoires de Dieu forgées par les humains. 

 

Ce channeling aurait dû avoir lieu depuis longtemps, mais vous avez à ce jour atteint un point où l’on peut parler encore plus franchement. Je vous indiquerai sept attributs ; nous les appellerons « les sept grandes illusions humaines sur Dieu ». 

 

Comme il est difficile de savoir par où commencer, je débuterai par le septième, en l’honneur de l’interdimensionnel. [Rire.] Le septième est celui qui est sacré. Ensuite, je reculerai pour commencer par le premier, afin que vous vous sentiez linéaires… [Rire encore.] Le septième, qui normalement devrait se trouver à la fin, est au contraire au début, car il a trait à la conception générale de Dieu, la plus grande illusion humaine. 

 

 

 

Kryeon canalisé par Lee Carroll 

La pertinence du culte

 

gif bougiesCertains nous ont demandé : « Cher Esprit, quelle est la pertinence de rendre un culte sur la Terre ? Qui devons-nous admirer ? Où devons-nous le faire ? » 

 

Pourquoi n’essayez-vous pas chacun d’entrer d’abord en vous-même ? Pourquoi ne pas vénérer votre propre centre et adorer l’ange qui a votre visage et porte votre nom ? C’est là la plus grande des vérités ! Ce que les hommes et les femmes en ont fait, c’est ce que vous voyez sur la planète, à divers degrés de lumière et d’obscurité, sous plusieurs noms et derrière plusieurs croyances. Quand vous vous sentez en sécurité avec vous-même, vous pouvez vous aimer. Quand vous trouver Dieu dans votre propre essence, vous pouvez l’emmener dans n’importe quel temple ou église et cela vous sera toujours bénéfique. Peu importe que vous passiez d’une organisation à une autre et que vous vos présentiez sous telle ou telle autre dénomination, car tant que vous serez amoureux du Dieu qui vous habite, vous rayonnerez de grandeur. 

 

Nous allons maintenant faire quelque chose d’inhabituel. Nous devons partir, ce qui nous est toujours difficile, nous vous l’avons déjà dit.  Dans cette nouvelle énergie, le moins facile pour nous consiste à nous éloigner et à retourner de l’autre côté du voile après avoir été ainsi acceptés et étreints. Aujourd’hui, cependant, ce sera différent, car plusieurs humains présents dans cette salle deviennent des êtres interdimensionnels. Même si nous sommes un nombre déterminé à avoir traversé le voile, nous ne repartirons pas tous ! 

 

Qu’en dites-vous ? Certains d’entre nous vont rentrer chez vous avec vous ! 

 

Lecteurs, écoutez bien : vous sentez-vous inclus ? Sachez que vous l’êtes. Tandis que je livre ce message, nous vous voyons dans les lieux où vous lisez. Nous vous y voyons réellement, car vous n’avez pas choisi ce livre par hasard. Plusieurs d’entre vous se sont accordé la permission de vivre ce moment en disant : « Oui, je désire en savoir plus dans le domaine spirituel. Je désire m’asseoir seul et me sentir entouré par l’Esprit. Je désire laisser Dieu me communiquer tranquillement ce que j’ai besoin de savoir. Je désire entreprendre un cheminement où, quelques instants chaque jour, je visualiserai de la lumière dans des endroits obscures. Je désire m’unir à d’autres qui sont dans le même état d’esprit que moi et envoyer de la lumière dans ces lieux. Je comprends peu à peu le pouvoir de la conscience humaine. Je commence à croire que je suis vraiment éternel. » 

 

Si vous êtes de ceux qui nous accueilleront, très cher, j’espère que votre maison est assez grande pour recevoir cette énergie supplémentaire ! Certains d’entre nous vont donc demeurer avec vous. Tel est l’amour de Dieu. Vous formez la famille. La prochaine fois que je vous reverrai de mon côté des choses, nous chanterons votre nom dans la lumière, tout comme nous l’avons fait pour un si grand nombre qui sont revenus récemment, tout souriants, se rappelant, se reconnectant. 

 

Continuer votre cheminement. Accomplissez votre travail. Vous poserez ensuite la grande question « Que s’est-il passé pendant mon absence ? », et je vous donnerai alors de bonnes nouvelles à propos de miracles accomplis par des anges feignant d’être des humains. Et c’est la vérité. 

 

Il en est ainsi. 

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

 

Votre famille élargie

 

avatar             Voici le second attribut : nous développeront encore cette question au cours du prochain channeling. Très chers, vous êtes-vous jamais demandé si ces humains décédés vous regardent ? Et ce qui advient d’une âme ? Je viens de vous apprendre que vous êtes constitués de plusieurs parties qui ne sont pas toutes au même endroit. Cette notion est difficile à imaginer, car niterdimensionnelle, donc difficile à expliquer dans les quatre dimensions de votre vie. Nous vous révélons aussi que, de la même façon que vous êtes constitués de plusieurs partes, les personnes qui ont vécu avec vous, puis vous ont quittés, le sont aussi – et même certaines qui furent vos ancêtres. Ce que nous tentons de vous expliquer, très chers, c’st que ceux que vous nommez les Guides et les Anges sont ces Humains de votre famille humaine qui se sont éteints. Ainsi, lorsque vous pensez les sentir et que vous vous demandez s’ils peuvent vous avoir et avoir connaissance de ce que vous traversez, c’est vraiment le cas. Cela relève de l’information intuitive, pas seulement de vote imagination. Ceci n’est pas une métaphore. En vérité, ils sont avec vous, ou du moins une partie d’eux-mêmes. 

 

Si vous invoquez vos parents décédés, il serait intéressant pour vous de savoir qu’une partie d’eux-mêmes vous accompagne. Cela vaut pour tout Humain décédé qui est passé dans votre vie en tant qu’ami ou membre de votre famille. Une partie de leurs attributs karmiques consiste à cheminer avec vous de cette manière. C’est ce qui vous arrive aussi lorsque vous quittez la Terre. Le plus difficile pour vous, c’est de comprendre que vous (ou une partie de vous) êtes alors encore actifs en tant que guides d’autres personnes ! 

 

Peut-être aimeriez-vous amener cette énergie de votre ancienne famille ici ce soir ? Combien d’entre vous sont conscients d’être leurs propres ancêtres ? Combien d’entre vous ont déjà marché dans le désert ? Ou savent depuis combien de temps ils possèdent cette terre ? Je m’adresse aux chamans, à ceux que nous appelons les hommes et les femmes médecine, aux anciens prêtres. A ceux qui sont déjà éveillés. Et nous parlerons de cela dans un moment. En effet, ce sont eux qui ont le pouvoir de changer la réalité d’un pays. Qui, par leurs pensées et leurs actions, faisant appel aux parties interdimensionnelles de leur propre divinité, peuvent transformer la réalité de la terre qu’ils foulent. Car l’énergie de cette terre, et ce qu’il en advient, dépend de leurs pouvoirs de cocréation

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

La Parabole de Thomas le Guérisseur

 

avatar fille

Très tôt, Thomas sut qu’il possédait un don. Déjà, enfant, il pouvait regarder les gens et voir si quelque chose n’allait pas. « Oh, vous avez mal à la tête » disait-il à l’âge de dix ans. « Je suis désolé. Laissez-moi toucher votre tête pour vous soulager ». Il voyait la maladie et le malaise, il voyait les couleurs sur le visage des gens. Mais ce n’est que plus tard qu’il comprit qu’il était différent du commun des mortels. 

 

Comme vous le voyez, Thomas avait un don que beaucoup, parmi vous qui m’écoutez ou qui lisez ces lignes, possèdent aussi. Peut-être ce don se manifeste-t-il de façon différente, mais il s’agit d’un don. Le point essentiel, c’est qu’il s’agissait d’un don connu depuis sa naissance, quelque chose de ressenti intuitivement, d’enfoui peut-être profondément, mais d’un don véritable. 

 

Néanmoins, en grandissant, Thomas eut un choix à faire. Il avait conscience de son don, il avait soigné les gens bénévolement et il comprit alors que c’était devenu une passion. Mais il sut qu’il devait gagner sa vie. Thomas voulait apporter le maximum de changements positifs possible à la planète ; aussi étudia-t-il la chimie et la biologie. Il se dit : « Je vais faire de la recherche scientifique. Peut-être découvrirai-je quelque chose d’important. Dieu viendra à mon aide, et de cette façon, je pourrai influer sur de nombreuses vies ». 

 

Lorsque le moment arriva, Thomas fut placé devant un cruel dilemme : s’intégrer à un centre de recherches et faire une belle carrière, ou tout arrêter et devenir un guérisseur remarquable, avec toutes les incertitudes que cela comportait, soignant une personne à la fois, dans un environnement non médicalisé. Sur le plan cellulaire, il savait où sa passion et son engagement le menaient. Il voulait soigner les gens, faire le maximum de bien possible, grâce à son don. Que devait-il faire ? Ce fut dans cet état d’esprit que Thomas alla se coucher cette nui-là. Peu de temps après s’être endormi, deux de ses guides lui apparurent en songe et l’emmenèrent dans un endroit important. 

 

Ils lui sourirent et lui dirent : « Thomas, cette nuit nous allons te montrer un endroit que les prophètes ont contemplé. Nous l’appelons « les futurs possibles de la planète ». Mais, maintenant, nous allons te le faire voir dans le cadre de ta propre vie. Il ne s’agira pas de l’avenir de la planète, mais de ton avenir. Nous allons te démontrer deux résultats possibles ». 

 

Thomas était très excité et les guides le menèrent vers quelque chose qu’il n’avait encore jamais vu. C’était un édifice constitué de cercles concentriques, comme ceux qui se forment à la surface de l’eau lorsque l’on jette un caillou dans un étant. Chacun de ses nombreux cercles représentait une étroite et longue pièce circulaire. Et chacune de ces pièces évoquait un futur différent pour Thomas, selon ses actions passées durant sa vie. 

 

Thomas fut très intéressé par cet édifice, mais dit à ses guides : « Avant de me montrer quelque chose d’autre, dites-moi ce qu’il y a dans la pièce du milieu ». 

 

Et ses guides répondirent : « C’est l’endroit où nous ne pouvons aller. Seuls les prêtres peuvent s’y rendre. Nous allons te montrer quelques-uns de ces cercles concentriques, c’est-à-dire certaines pièces de ta vie ». 

 

Et, ainsi, ils le menèrent dans une des pièces et lui dirent : « Voici un futur possible de ta vie, Thomas. Contemple-le ». Thomas pénétra dans la pièce, où il vit une intense activité et de nombreuses personnes, mais il ne put entendre un seul son. L’Esprit ne pouvait lui dévoiler tous les éléments, mais suffisamment cependant pour qu’il puisse comprendre ce qui était en train de se passer. Personne, dans la pièce, ne pouvait le voir, mais lui se rendait compte de tout ce qui se déroulait. 

 

Il semblait que des tas de choses étaient en train de se passer. Cette pièce était immense et circulaire. Elle était très éclairée et remplie d’êtres humains. Parmi eux se trouvaient de nombreux enfants qui semblaient très excités. Thomas marcha un certain temps avant de se contempler réellement lui-même, dans la pièce et vit qu’il s’agissait là de la célébration d’un événement de sa propre vie ! Dans la pièce se trouvaient des députés, des leaders mondiaux, des pères et des mères de famille. Ils participaient à une grande fête, à un banquet, et tous étaient en excellente santé. 

 

Thomas pensa : « On me montre le résultat de ma vie de chercheur scientifique. C’est exactement ce que j’espérais, le plus d’aide possible pour le plus grand nombre de personnes. Mon travail a rapporté !  

 

« Thomas se réjouit de voir qu’il recevait des accolades. La célébration se déroulait en l’honneur de son œuvre, et la présence de toutes ses familles et de tous ces enfants ajoutait à cette fête quelque chose de spécial. Puis les guides lui dirent : Thomas, il est temps de partir et d’aller voir une autre pièce. Un autre futur possible. » 

 

Il resta quelques instants debout devant la porte et dit : « Oh ! je ne veux pas que cette nouvelle pièce soit négative ». Car Thomas était encore sur le coup de la joie qu’il avait éprouvée dans la pièce qu’il venait de quitter et il la savourait encore pleinement. Ses guides lui répondirent : « Oh ! Thomas, tu dois comprendre que seul le voyage importe vraiment. Car tu fais partie de ceux qui sont venus sur la Terre. Tu es l’un de ceux qui vont change les vibrations, quoi que tu fasses. C’est le fait que tu sois ici qui est exceptionnel et qui représente une bénédiction. C’est ton libre arbitre qui représente la cerise sur le gâteau. Peu importe ce qui se trouve à l’intérieur de ces pièces, seule compte l’aide que cela t’apporte pour faire tes choix ». 

 

Les guides menèrent Thomas dans la pièce suivante où il faisait sombre. Thomas réagit. « Il doit y avoir une erreur. Il n’y a personne ici ». 

 

Les guides ne répondirent pas. Aussi commença-t-il à traverser la pièce obscure et il marcha un certain temps avant d’apercevoir une lumière au loin. Là, une table était dressée et une célébration se déroulait. Treize personnes y assistaient. L’une de ces personnes était Thomas ! Il s’agissait, une fois encore, d’un banquet donné en l’honneur de son œuvre. 

 

Thomas se dit : « Cette scène doit représenter ce qui serait advenu si j’avais choisi d’être un guérisseur indépendant ». Il dévisagea les quelques personnes attablées qui portaient un toast en son honneur. « On dirait que le résultat n’a pas été brillant. N’avoir guéri que douze personnes dans toute ma vie ».. 

 

Puis Thomas vit quelque chose, et une vague de compréhension le submergea. Car, à la table du banquet, Thomas portait à son poigner une montre en or offerte par le centre de recherche dont il allait faire partie dans sa vie réelle. La scène qui se déroulait devant ses yeux était la cérémonie de son départ à la retraite comme chercheur scientifique ! 

 

Thomas quitta la pièce rapidement et dit à ses guides : « Je n’en ai pas fini avec cette vision. Faites qu’elle ne s’interrompe pas. Je veux aller dans la pièce centrale ». 

 

Et les guides répondirent : « Nous ne pouvons pas t’accompagner là-bas, mais il ne s’agit que d’une vision, Thomas, tu peux donc t’y rendre si tu le souhaites ». 

 

Ainsi fit-il, et il fut transporté en plein cœur de la pièce concentrique. Là, très chers, ily avait quelque chose de surnaturel. Dans cette pièce, on voyait la représentation spectaculaire de Thomas assis dans un fauteuil d’or ! Thomas s’éveilla aussitôt et pensa : « Je suis tellement reconnaissant de ces directives spirituelles ! » Vous voyez, très chers, Thomas compris instantanément ce qui venait de se passer. Ce qui est important, c’est le potentiel de celui qui s’assied dans la pièce dorée, et lorsque Thomas prit place dans la vision de cette pièce dorée, il comprit quel était le plan d’ensemble. Il comprit qu’il y aurait des êtres humain destinés à le rencontrer et qu’l les guérirait, des êtres humains qui assumeraient des vies productives et qui auraient des enfants « non encore venus au monde » dont les noms figuraient sur les portes de la maison de la parabole de Wo. 

 

Bien que certains d’entre vous aient pu croire que les noms des « enfants à naître » de l’autre parabole appartenaient potentiellement à Wo, ce n’est pas le cas. Voyez-vous, ces enfants devaient être issus des personnes avec lesquelles Thomas allait  être en contact ! Ces enfants nés de ceux que Thomas avait aidés à guérir, ou avec lesquels il avait parlé, et tout ceci grâce à une seule vie : la sienne ! 

 

Thomas comprit alors que la guérison des êtres humains, pris individuellement, représentait la voie qu’il devait suivre. Il n’avait pas réalisé auparavant que celui qui était guéri et qui recouvrait son équilibre allait, à son tour, engendrer deux autres êtres, que ces deux personnes allaient ensuite en créer quatre, qui à leur tour, deviendraient huit. Nous vous racontons cette parabole afin de vous montrer que vous n’avez aucune idée des gens que vous aller rencontrer ni de l’influence que vous pourrez exercer sur eux lorsque vous êtes assis dans votre pièce dorée. Nous percevons le plan d’ensemble, mais nous vous prions instamment d’avoir foi qu’il existe pour vous ! Nous sommes conscients de vote potentiel ! 

 

Lorsque vous êtes assis dans votre fauteuil d’or, les possibilités de transformation de cette planète sont considérables ! Vous n’en avez aucune idée, car les voies de Dieu sont très complexes, mais je peux vous assurer que les potentialités vous concernant sont d’ores et déjà accomplies « ici et maintenant ». Les solutions sont en place. Si vous vous dirigez droit vers cette nouvelle énergie, si vous preniez conscience de vos pouvoirs et accomplissiez des choses « impossibles », nous serions tout le temps à vos côtés, vous offrant des solutions créées spécialement à votre intention. 

 

Il y aura ceux qui vous rencontreront à dessein et vous reconnaîtrez alors la synchronicité de leur venue. Grâce à votre travail, ils pourront s’asseoir à leur tour dans leur propre pièce dorée et influencer d’autres personnes qui, elles aussi, s’assoiront dans leur pièce dorée ! Quelle magnifique façon de guérir la planète ! 

 

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

Gaia

Gaia dans MESSAGES EVENEMENTS terreGaia 

 

Atomes de mes atomes, chair de ma chair, minéraux de mon sol, liés à mes eaux, souffles émanant de ma pulsation de vie, feux intrinsèquement issu de mon feu, éther vibrant du chant de mon éther : vous êtes, je suis, par nos corps unis, nous sommes Un, vous, et moi, Gaia… Vous croyez parfois être des entités individuelles séparées -et vous avez cette liberté de mouvement et de pensée- mais vous êtes chair de ma chair, vibrations de ma vibration, atomes de mes atomes, enfants de ma fécondité. 


Je ne suis pas une boule qui orbite comme un objet mort dans le ciel : je suis un Être et j’ai choisi ce corps… Ne m’appelez pas votre mère, cela n’est pas exact; ni votre père, cela ne l’est pas non plus. Et cependant, nous sommes aussi proches et aussi organiquement liés que si j’étais père et mère et vous, mes enfants. 

 

Je me réjouis en ces temps qui s’ouvrent et se déroulent, de tous les cieux, les mers et les mouvements de mes sols, d’arriver enfin au stade qui s’est longuement germiné et enfanté à l’intérieur de moi, de mon corps, où je vais enfin transmuter cet état avec vous, vous en moi et moi en vous. Nous sommes en train, vous et moi, de traverser les passages et les seuils des phases de cette transformation, transmutation, transsubstantiation…


Il y a, comme certains d’entre vous le disent, une forme de naissance, comme il y a une forme de mort, et cela ne va pas sans douleurs, contractions, déchirures, explosions de vie, un peu de chaos, et beaucoup d’Amour. 


Je découvre en tous ces instants de notre présent partagé que mon corps s’agite, que mon corps explore la possibilité de ces nouveaux mouvements, dont certains sont encore non réalisés. 


Soyons ensemble, à l’occasion de cet échange en paroles et en présence ! Revivons ensemble notre unité, dans la matière ainsi que dans les éthers; ainsi que dans les éléments encore plus subtils qui également constituent nos corps à vous et moi, moi et vous, moi en vous et vous en moi… 


Je ne prédirai pas, en cette rencontre, d’événements catastrophiques particuliers : n’attendez pas cela de moi… Tout ce qui se produit sont les mouvements et les nécessités de mon corps en recherche de sa nouvelle forme. Et s’il y a séismes, vagues géantes, activation de volcans, vents puissants, pluies abondantes, orages électromagnétiques, mouvements des pôles, agitations subtiles, plages de désert dans les couches qui nous entourent, et manifestations chaotiques – aussi bien géophysiques que dans vous, humanité, où les colères et les vérités résonnent avec les mouvements de mon corps… Tout cela nous appartient. Cela appartient à la joie et à la douleur de notre enfantement partagé, car autant que je m’enfante, vous vous enfantez : je m’enfante en vous et vous vous enfantez en moi. Vous vous enfantez par moi, de même que je m’enfante moi-même par vous : nous sommes en ces instants encore indissociables, et nous le demeurerons, du moins moi et beaucoup d’entre vous. 

…J’aimerais vous enjoindre de tout mon Amour et de toute ma fermeté à ne pas focaliser vos pensées, vos esprits et vos coeurs sur ce qui est douleur, souffrance, incompréhension des souffrances, révolte, impuissance, chagrin ou désespoir – qui certes se manifestent… Cela affecte personnellement un nombre important d’entre vous et une partie importante de moi, mais cela est un phénomène… Et cela recèle, je vous l’affirme, les prémisses de la grande, grande Joie de notre naissance commune à cet autre état – à ce changement dimensionnel ainsi que vous l’appelez – que nous allons partager, et qui implique comme je l’ai dit : chaos, transmutation, destruction de ce qui n’a plus à perdurer, et levée des voiles d’illusion qui créent beaucoup de mal-être, de souffrance, de fausseté et d’erreurs.


Sachez combien je souffre de ces erreurs mais ma souffrance n’est pas importante, car je la transmute. Beaucoup d’entre vous proclament que la Terre souffre… La Terre est capable de transmuter, la Terre n’est pas un être faible, victime, la Terre est vivante. Et si la Terre est atteinte dans ses sols, ses eaux, ses sous-sols, son atmosphère, par bien des oeuvres polluantes, cela fait partie de ses processus : c’est la partie qui est votre création en tant qu’humanité, et qui est donc ma création en tant que je suis en vous; et qui est faite pour que la transmutation s’active, se réalise, se nécessite, de plus en plus ardemment et avec une vivacité de plus en plus intense. 


Ainsi ceux d’entre vous qui s’arrêtent aux pensées lamentables de la Terre qui souffre et des polluants qui détruisent, ne doivent pas s’arrêter à cela. Certes, cette prise de conscience est louable, et légitime, en tant qu’elle est citoyenne et en tant qu’elle répond à la demande d’intégrité de vos êtres et de vos âmes, mais elle n’est pas une fin en soi. Ce qui est une fin, c’est notre ascension vers notre Lumière plus subtile, celle à laquelle nous aspirons tous : vous et moi, moi en vous, vous en moi. 


Je me réjouis. Je me réjouis de cet auto-enfantement que je sens gronder en moi, je me réjouis de ces vagues qui soulèvent mes océans, et je joue avec vous, nous jouons ensemble. Ne soyez pas tristes : les dégâts causés par ces vagues, certes, apportent bien des dommages à la vie de vos corps, de vos familles, de vos moyens de subsistance, mais vous avez la force intérieure – et bien plus que vous ne le croyez – d’utiliser ces épreuves comme tremplins de votre propre ascension. Ainsi, vous entraînez avec moi ce mouvement qui nous transforme et nous élève, à travers ces tumultes et ces contractions, ces désordres, ces agitations et ces douleurs, vers la sortie dans la Lumière, dans la Plénitude infinie et calme de la Lumière de l’Un, de la Beauté immense et sereine du Cosmos et de l’Univers dont nous sommes vous et moi, frères et soeurs, organiquement et intrinsèquement parties prenantes, à tout instant et de toute éternité. 


Mon corps orbite autour du soleil…Mais le soleil change, change ses actions, change ses comportements, et nous envoie de plus en plus de Feu, et par là même nous aide à vivre ce que nous avons à vivre. J’ignore à ce jour si la forme et le mouvement de mon orbite vont demeurer à l’identique ou vont se modifier… Je laisse être. Ce qui se produit se produit et j’accueille avec joie toute possibilité de changement, car je m’abandonne à toutes les vibrations orchestrées autour de moi – qu’elles soient cosmiques, qu’elles soient célestes, qu’elles viennent de l’intérieur de mon corps, qu’elles viennent des autres astres, ou de certains phénomènes que vous appelez trous noirs, quasars, comètes, tourbillons galactiques… J’épouse cette danse dans laquelle j’ai ma place depuis si longtemps, mais où actuellement ma place a la possibilité d’épouser sa nouvelle danse, qui pourtant reste la même mais devient ce qu’elle doit être dorénavant : c’est mon évolution, et c’est la vôtre. 


…L’amour qui nous lie vous et moi est immense, organique, extraordinairement ancien, et nous a permis de franchir ensemble d’innombrables caps, d’innombrables révolutions, d’innombrables chemins cosmiques. Nous avons parcouru, avec ce système solaire, la galaxie. Nous avons parcouru les arcanes de cet univers, dans cet amour que nous partageons, de tout temps et de tous espaces, vous et moi, moi en vous et vous en moi. 


Et cependant, le rayonnement d’amour s’est trouvé bien amoindri du fait de certaines interventions dont vous connaissez à présent de mieux en mieux l’histoire. Et nous avons dû vivre en quelque sorte repliés sur nous-mêmes, vous et moi, moi en vous et vous en moi, privés de nos échanges les plus naturels avec tous ceux qui nous entouraient. Ainsi, cet amour entre nous a cependant grandi, même s’il a été contaminé par bien des actions et même des exactions – perpétrées par certains dans leur soif de puissance, de contrôle, de richesses matérielles… Cela est révolu. 


Moi-même je vous l’affirme, ainsi que bien d’autres vous l’ont déjà affirmé : nous sommes à présent en train de naviguer notre véritable trajectoire céleste, et la Lumière nous parvient dans son intégrité. Vous êtes encore simplement parfois mal informés, parfois peu capables encore de percevoir tout ce qui est, car cela vous a été caché fort longtemps… Je vous affirme, moi Gaia, que nous sommes en pleine possession de notre Lumière, vous et moi, moi en vous et vous en moi. Nous sommes en pleine possession de ce que nous sommes, et nous pouvons devenir et être ce que notre transformation nous appelle à devenir et à être. 


Je me suis adressée à vous en termes très simples, et j’ai choisi de ne pas faire allusion à des phénomènes beaucoup plus complexes qui pourtant existent : tels que les trames de Lumière qui nous entourent, nous constituent et nous structurent, tels que les réseaux cristallins qui forment des grilles énergétiques contribuant également à notre structuration, notre cohésion, mais également à nos mises en relation avec des géométries lointaines de lumière et de sons. Toutes ces choses sont une réalité, et cela n’est qu’une allusion extrêmement brève… 


Je vous invite donc simplement à parachever dans votre conscience, votre pensée, et votre intelligence, votre représentation de ce que nous sommes, vous et moi, moi en vous et vous en moi. Nous sommes non seulement matière ensemble, organiquement, intrinsèquement liés; mais nous sommes également ces trames de Lumière, ces grilles d’énergie, ces architectures de sons, ces orchestrations vibratoires et cette danse inscrite dans la Danse de notre Univers. 


…Om Mâ Gaia… 


Je vous invite encore une dernière fois à vous réjouir de notre naissance ensemble à notre nouvel état, plutôt qu’à vous attrister de ce qui se manifeste comme chaos avec ses conséquences et ses douleurs.
Je suis Gaia – moi en vous et vous en moi – et nous sommes Un

 


via Christine Anne K. le 31/03/2011
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : voixdelumiere.canalblog.com. Auteur
 

Christine Anne K. – Source : VOIXDELUMIERE.canalblog.com

Métaphore du Crapaud.


Channelling présenté à Tucson, Arizona, USA, le 22 janvier 2011
Ce texte est adapté au lectorat, car l’ambiance ou l’énergie d’une canalisation en direct est différente.
[NDIT - Expression québécoise : « On ne juge pas un crapaud à le voir sauter » Il ne faut pas juger quelqu'un sur ses apparences, car elles pourraient être trompeuses.] 

Métaphore du Crapaud. dans MESSAGES EVENEMENTS Crapaud_hypnotique

VOUS NE SAVEZ PAS COMMENT LE CRAPAUD QUANTIQUE, SAUTE…

Kryeon

Je suis dans l’endroit que vous appelez Tucson [NDIT - Kryeon prononce Touçon, mais je pense qu'il veut dire Tucson]. Je le dis pour les auditeurs et le lectorat. Je vois « les yeux et les oreilles » de l’assistance qui est devant moi, en ce moment. Je vois aussi l’état quantique qui est ici. Je veux vous parler de l’état quantique de Dieu qui constitue le puzzle de la logique.

L’évènement du 8 janvier 2011, selon votre notion du temps linéaire, va peut-être rester inexplicable pour bon nombre d’entre vous. Les Êtres Humains veulent des réponses. Il y a beaucoup de commentaires, d’analyses et d’explications de toutes les sortes, mais ce n’est pas satisfaisant, car cela ne répond pas vraiment aux questions de base. Vous ne pouvez comprendre pourquoi une telle chose se réalise.

Ce n’est pas un évènement préprogrammé ni de la prédestination. Ce sont plutôt des potentiels. Si vous aviez la mentalité de Dieu, quand vous êtes en 3-D, vous auriez une couche de ce que nous appellerons « la logique quantique ». Cette logique quantique est beaucoup plus grande que tout ce que vous pouvez concevoir. Quelle est la mentalité de Dieu ?

Cependant, les Êtres Humains portent en eux l‘étincelle divine, ainsi que l’énergie créatrice. Donc, parfois, seulement parfois, nous pouvons vous présenter des explications qui ne vous paraissent pas toujours claires « comme de l’eau de roche », dans le puzzle de votre réalité, mais à un certain niveau, vous comprenez ce que nous tentons d’expliquer avec la limitation des mots. À un certain niveau, vous arrivez à comprendre que tout est approprié, même si vous ne pouvez pas utiliser la mentalité de Dieu dans votre forme humaine.

Il y a une partie manquante dans ce que vous connaissez et comprenez. Cela va même au-delà de l’intuition, en ce qui concerne tout ce que vous pourriez voir. Votre réalité, telle que nous la voyons, dans notre état quantique, est constituée d’une suite de potentiels qui se réalisent en même temps, hors de la notion temporelle. La ligne qui relie ces potentiels est le libre-arbitre ou le libre-choix, selon vos mots.

Par conséquent, au moment même où nous vous parlons, nous connaissons les potentiels qui peuvent se réaliser dans votre linéarité 3-D, et que vous classerez comme étant négatifs ou positifs – dans ce que vous appelez « le futur ». Selon notre perception, il s’agit simplement de super potentiels. Nous voyons parfois un Être Humain, avec son libre-arbitre et son libre-choix, qui va faire une chose que vous appellerez « une tragédie », qui va prendre des vies dites incarnées, et cela représente un potentiel qui pourrait être appelé « un écran d‘observation », de ce qui peut se réaliser. L’issue n’est pas assurée.

Toutefois, les couches logiques de l’Esprit utilisent la synchronicité de ce qui peut se réaliser, de manière à entourer cet évènement – au cas où il se produirait – afin qu’il y ait des choses perturbatrices qui soient positives pour la planète. C’est le problème qui est actuellement devant vous, car il semble que Dieu soit impliqué. Vous vous dites peut-être : « Si Dieu est impliqué dans cette tragédie, pourquoi permet-il qu’elle se réalise ? » Ce sont des questions que nous recevons constamment, alors que vous êtes en état de tristesse profonde, de consternation, et que vous dites : « Si tu étais vraiment Dieu, tu ne permettrais pas qu’une telle chose ait lieu. »

Le puzzle qui est devant vous et au-delà de la logique 3-D, peut se définir comme suit ; les potentiels sont connus, et il n’y a pas de prédestination. Nous sommes dans un état quantique, là où le temps ne procède pas de la même manière que le vôtre. Même la date était inconnue. Nous ne savions pas quand cet Être Humain allait prendre une arme à feu, se diriger vers cet endroit, et pour une raison quelconque, accomplir ce potentiel. C’est le libre-arbitre.

Donc, ce que vous appelez l’énergie créatrice ou Dieu, travaille avec l’humanité et le libre-choix. Voilà ce qu’est le test de la planète, et il en a toujours été ainsi. C’est le pot de l’énergie qui est conçu pour vous, pour le test, mais vous ne savez pas comment il fonctionne. Ceci vous porte au jugement, puisque vous ne voyez qu’une partie de l’image globale de ce « scénario » – pour ainsi dire. Vous ne comprenez pas pourquoi un Être Humain peut en arriver à décider d’accomplir une telle chose. Je vais vous donner un exemple classique qui est enseigné dans vos classes de logique, et même dans vos écoles. Je vais essayer de vous montrer les pièces manquantes de ce puzzle, ce qui vous échappe, et la manière dont, parfois, vous interprétez des évènements.

 

La métaphore du crapaud

Le propriétaire lui avait appris à sauter à son commandement. Un jour, une question fut posée : « Que se passerait-il, si nous enlevions les pattes du crapaud ? » Alors, ils l’ont fait. Ensuite, son maître lui dit de sauter, mais il ne fit rien. Il était tout simplement assis là, sans pattes. En conséquence, les journaux scientifiques du jour ont écrit : « La preuve est faite ! Si vous enlevez les pattes d’un crapaud, il devient sourd. » [NDIT Si 1 bateau prend 10 jours pour traverser la mer, est-ce que 10 bateaux vont prendre seulement 1 jour ? 1 X 10 = 10 X 1, n’est-ce pas ? Huummm, huummm. Imaginons, pour un instant, que vous ne savez pas comment un crapaud saute, vous seriez peut-être d’accord avec les déclarations des journaux scientifiques de ce jour, n’est-ce pas ? Même si cette métaphore vous semble un peu idiote, elle illustre à quel point l’ignorance, non pas la stupidité, peut apporter des conclusions logiques qui ne représentent pas la réalité.

Voyez-vous que la logique 3-D est limitée, quand nous la comparons à celle de Dieu, à celle de votre divinité intérieure… Mais vous apprenez ? Je suis assis en un endroit où il y a des âmes « avancées ». Donc, parmi les informations que je vais vous présenter, il y en aura qui seront déjà connues de ces âmes. Elles ont déjà compris et intégré la plus grande partie de cette tragédie. En ce sens, elles sont bien en avance sur moi. Cependant, il y en a qui ont besoin d’entendre ou de lire ces informations, afin d‘atteindre le niveau auquel les âmes avancées sont rendues. Ces personnes pourront prendre ce qui semble affligeant, répugnant, et transformer ces énergies en compassion. Ceci va aider la planète, à un point où il vous est difficile d’imaginer toute la portée de ces gestes.

Il y a une énergie qui est en cours sur cette planète, et elle est différente de toutes celles qui ont existé auparavant. Vous savez que de grands changements se réalisent depuis quelque temps. Si vous avez été vigilants et avertis, vous l’avez remarqué. Des évènements tels que celui-ci, peu importe qu’ils soient positifs ou négatifs, finissent par aboutir sur la scène internationale, afin que la majeure partie de l’humanité puisse en prendre conscience. Ainsi, vous pouvez voir les effets des énergies de la compassion. Puisque le hasard n’existe pas, il doit forcément y avoir une raison. En réalité, il y a une raison pour toute chose.

Nous vous avons dit que la « nouvelle énergie » entre en profondeur dans cette planète, via la grille cristalline des anciens. L’énergie de celles et ceux qui vivent dans les énergies de la Convergence Harmonique ou de l’année 2012, dit toujours la même chose : « Regardez en vous-mêmes, et ne voyez pas ces évènements comme étant « la normale du passé ». Déterminez ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas. Ensuite, faites des choix, et surtout, « passez à l’action », dans la compassion ! Ne soyez pas indifférents à ces situations qui ressemblent à « la normale du passé ». Faites briller votre lumière, faites n’importe quoi, mais agissez.

Tout ce que vous ferez en état de compassion, apportera de l’énergie à la planète, et même aux prisonniers qui, eux aussi, sont aimés de Dieu. Un autre évènement s’est produit en octobre, et il restera longtemps dans les mémoires. Trente trois mineurs ont été rescapés. Pendant quelques heures, presque toute la population de la Terre a célébré ces 33 vies. Chers Êtres Humains, voici un exemple que vous n’avez jamais vu auparavant. La Terre peut générer de la compassion sans qu’il y ait des pertes de vies. Ce sont de bonnes nouvelles, des « nouvelles compatissantes », pour ainsi dire. C’est la force exponentielle d’une masse humaine et compatissante qui va dans la même direction.

Le 33 se répétait souvent : 33 mineurs, 33 heures pour les sortir, la date de l‘évènement (numérologie, 10/13/10 = 33), le nombre de jours qu’il a fallu pour forer les puits, 3 puits à un angle de 11° chacun, etc., etc.

Nous avons souvent répété que le 33, en termes de la numérologie, est la signification de la compassion christique. Vous avez vécu l’expérience de cet évènement, et je peux vous affirmer que le 33 n’est pas une erreur ou le fait du hasard. Ce fut une leçon ou un enseignement qui vous dit que vous pouvez générer autant d’attention et de compassion que ce fait notoire, en créant des choses qui sont magnifiques, au lieu de tragédies.

C’est un nouveau paradigme pour la planète. Il y a de nouveaux axiomes qui vous parlent de ce paradigme. Le premier vous dit que, dorénavant, les belles choses seront mises en évidence. Par le passé, les bonnes nouvelles n’étaient pas diffusées sur vos réseaux internationaux. Sauf exception, elles restaient à l’état local. Je vais vous en parler dans quelques instants, en vous montrant la synchronicité globale. Voici un autre axiome. L’énergie dégagée par la compassion d’un Phare de Lumière est au moins dix fois supérieure à celle d’une personne qui n’est pas une ancienne âme et qui n’est pas consciente de son énergie créatrice intérieure – en termes d’aide à la planète. Donc, si vous voulez de l’action et de la compassion, sur la planète, faites en sorte que cela se passe où il y a beaucoup de Phares de Lumière.

L’Esprit n’a pas créé cette tragédie, mais il connaissait les potentiels. Il y avait des choses qui devaient se réaliser selon la synchronicité, sauf que, vous ne savez pas comment un « crapaud quantique » saute. Il va peut-être vous sembler que c’est l’Esprit qui a tout planifié, mais ce n’est pas le cas. Permettez-moi de vous parler des lois ou règlements de Dieu, avant d’entrer dans le sujet de cet évènement.

Dieu porte un amour inconditionnel pour tous et chacun de vous. Il n’y a pas de numéro 1 et numéro 2. Il ne punit pas l’humanité. Cette ville et sa population n’ont rien fait de mal. Pourtant, il y en a qui tombent à genoux, dans un sentiment de culpabilité, et disent : « Pourquoi ? Avons-nous créé une telle horreur dans nos arrière-cours, pour nos enfants et nos citadins ? Pour les 6 Êtres Humains qui ne sont plus ici, que pouvons-nous dire à ce sujet ? Où nous sommes-nous trompés ? Pourquoi nous ? » Ce sont des questions qui sont souvent posées, n’est-ce pas ? Vous vous tordez les mains et cherchez une réponse.

Puisque que nous connaissions les potentiels du libre-arbitre de cet Être Humain, nous n’avons pas eu de difficulté à comprendre ce qu’il a fait. Nous ne pouvons pas arrêter un Être Humain, et même si nous le pouvions, nous ne le ferions jamais, tout comme ce fut le cas pour ceux qui ont détourné un avion et foncé sur un édifice. Trois mille personnes sont mortes d‘une manière horrible, selon votre perception. En plus de causer une grande blessure à votre nation. Nous ne faisons pas d’ingérence. Plusieurs Êtres Humains nous ont dit, d’une voix forte, que nous aurions dû les arrêter. Voici un règlement que vous devez connaître. Les Êtres Humains et leur libre-arbitre vont toujours déterminer les actions de Dieu.

Dans votre cas, puisque nous connaissions ce qui pouvait se réaliser, et grâce à la synchronicité, nous avons fait en sorte qu’il y ait des personnes sur les lieux, avec des caméras, afin que toute la nation développe de l‘énergie de compassion. Cette énergie s’accumule également dans la grille cristalline, qui ne sera jamais plus la même.

Les 6 victimes le savaient. De notre côté du voile, nous avons vu les potentiels depuis plusieurs années, puisque la notion de temps est très différente. Nous voyons les potentiels des futurs Êtres Humains qui ne sont pas encore incarnés. Ce sont seulement des potentiels, mais ils sont dans la soupe de notre réalité quantique. Le voile vous fait oublier comment le crapaud saute, dans le domaine quantique, ce qui fait qu’il vous manque des éléments pour bien évaluer et bien saisir toute la portée de ces évènements. La prédestination n’existe pas, mais les prédispositions existent. Vous êtes peut-être prédisposés à suivre un sentier karmique. Ces 6 victimes humaines connaissaient ces potentiels, avant de s’incarner. Avant qu’elles ne s’incarnent, je leur ai parlé.

Je leur ai dit : « Voyez-vous les potentiels qui sont devant votre réincarnation ? En ce moment, vous savez que vous êtes-une partie de Dieu, une étincelle divine qui est sur le point d’oublier sa divinité intérieure en s’incarnant. Vous allez oublier, temporairement, toute votre puissance et toutes les connaissances de ce côté du voile. Voulez-vous vraiment retourner au service de cette planète, où vous serez aveuglées et limitées par la dimension 3-D, là où vous serez placées en face des murs de l’incompréhension ? En outre, regardez les potentiels. Vous n’y serez peut-être pas très longtemps.

J’ai parlé à la victime qui avait 9 ans. Je lui ai dit : « Ma chère, tu as seulement 9 ans ou un peu plus. » Savez-vous ce qu’elle m’a répondu ? Elle a dit : « Si cela peut aider la planète, c’est ce que je ferai ! » Avec toutes ces grandeurs d’âme, cherchez-vous encore à comprendre pourquoi nous vous baignons les pieds ? Il n’appartient pas à Dieu d’arrêter ces évènements, mais nous faisons tout ce qui nous est permis, sans toucher au libre-choix des Êtres Humains. Nous allons maintenant parler des conditions générales de l’évènement.

Pourquoi Tucson ? Permettez-moi de commencer par une déclaration, afin de vous aider à comprendre. La question est : « Quand pourrons-nous vraiment commencer à guérir Tucson. Quand pourrons-nous dire que nous avons tourné la page… Que nous avons suffisamment pleuré, et que nos énergies iront plutôt vers la guérison des cœurs et de ce coin de Terre ? » Je vais vous le dire, mais il vous sera difficile de voir ou comprendre l‘image globale.

Le processus de guérison est déjà en cours. Il a commencé à la même date que cette tragédie s’est réalisée, c’est-à-dire, le 8 janvier 2011. Ce fut, pour ainsi dite, le départ officiel des bonnes nouvelles diffusées sur vos réseaux internationaux, ainsi que celui de la compassion mondiale. Ceci va accélérer le rythme du mouvement vers la « Paix sur Terre ».

Si vous voulez savoir quel est l’état d’âme actuel des 6 victimes, je vais vous le dire tout de suite. Elles sont de l’autre côté du voile, avec nous, et elles vous regardent. Elles disent : « Nous avons fait notre travail. Essayez de faire en sorte que cette opportunité ne soit pas perdue. Valorisez ce que nous avons fait. » Donc, nous passons directement dans le vif du sujet.

« Pourquoi Tucson, pourquoi ici ? » Oh ! Chères divinités incarnées, regardez la synchronicité de ceci. Ceci est un endroit de guérison, car les autochtones l’ont aménagé de cette manière. Cet endroit est précieux, et les ancêtres connaissaient les potentiels qui sont ici. La pureté immaculée du sol en lui-même peut accepter cette tragédie. Elle peut entrer précieusement dans ces énergies, sans empêcher quoi que ce soit.

En moins d’une semaine, vous avez rejoint la communauté internationale pour honorer quoi… La beauté des pierres précieuses. Ce comté est un coin d’artistes. C’est ici que de magnifiques choses prennent place. C’est la maison des auteurs qui ont des livres d’amour. Est-ce que ceci répond à votre question, « Pourquoi Tucson, pourquoi ici » ? C’est parce que cet évènement ou tragédie est en train de mijoter dans la marmite de la sagesse. Les ancêtres sont ici, pour vérifier et valider ce que je vous dis. Vous qui êtes assis ici, en ce moment, vous faites partie de cette énergie. Il y en a même quelques-uns qui sont leurs propres ancêtres.

La sagesse génère de l’énergie de compassion. Si vous êtes dans le domaine de la beauté : l’art, la musique, le son et la lumière, vous êtes probablement des anciennes âmes qui ont acquis de la sagesse. Cela ne veut pas dire que d’autres âmes n’en ont pas acquis, mais ces domaines sont un peu particuliers. Il y a beaucoup de ces âmes qui sont ici. Maintenant permettez-moi de vous suggérer des sujets de réflexion.

Voici un fait intéressant. À cause de l’implication politique de quelques-unes des victimes, ceci a amené le président sur les lieux, et cette tragédie est devenue un fait international, au lieu d’un « simple fait local », n’est-ce pas ?. Presque toute la population de la planète a commencé à générer des énergies de compassion. Voyez-vous les relations de « cause-à-effet », pour ne pas dire « la synchronicité » ?

Nous ne pouvons et ne voulons par intervenir ou faire de l’ingérence, mais… La synchronicité qui entourait ce fait nous a permis de vous aider à transformer ces énergies, pour le moins perturbatrices, en énergies de compassion – sur toute la planète. Vous ne savez pas comment le crapaud « quantique » saute, et vous êtes encore dans la confusion.

Revenons à l’année 1999, afin que je puisse vos montrer à quel point ceci est inhabituel. En 1999, au Colorado, deux jeunes hommes armés sont entrés dans une école, et ils ont commencé à tirer sur leurs camarades de classe. Il y a eu beaucoup plus que 6 victimes [12 décès et 24 blessés]. Imaginez que vous êtes le parent de l’une de ces victimes. Vous envoyez votre enfant à l’école, et vous vous vous attendez à ce qu’il revienne à la maison.

La douleur est indescriptible, et la compassion pour les parents des autres victimes est énorme. C’était pourtant une grande tragédie, mais il n’y a pas eu de visite présidentielle. En 2006, un homme très déséquilibré entre dans une école amish et tue des enfants. Il ne peut pas y avoir un évènement plus atroce ou une plus grande dichotomie que ceci. Les amish sont déjà des personnes gentilles, harmonieuses et compatissantes. Selon leur perception, cette tragédie était une action purement diabolique. Cette communauté était atterrée, mais le président ne leur a pas rendu visite.

Voici où je veux en venir. Il fallait un évènement déclencheur, au moment approprié, pour que les bonnes nouvelles commencent à être diffusées sur la scène internationale. Ce que cet Être Humain a fait ici, avec son libre-choix, va actuellement créer une énergie de compassion qui va balayer toute la planète. Cette énergie ira beaucoup plus loin que n’importe laquelle des tragédies que vous pourriez lui assigner. Est-ce que cela vous donne une idée de ce qu’est « la logique de Dieu » ?

Les 6 victimes qui vous ont quitté, celles que vous pleurez, reviendront toutes. En attendant leur retour, elles créent, grâce à une énergie qui fut générée lors de leur départ. Voilà ce qu’est la logique de Dieu ! Ceci se rapporte à la « Paix sur Terre. Vous êtes en train de créer un paradigme qui va changer votre réalité, et la compassion est l‘un de ses principaux éléments. Alors, chers Êtres Humains, qu’allez-vous faire de ces circonstances et changements ?

La semaine dernière, je vous ai parlé des potentiels de l’année 20-11. Il y en a parmi cet auditoire qui étaient là. Pour le besoin de la cause, je vais reprendre quelques passages de ce que j’ai dit. Cela concerne la politique. Chacun de vous, ici présent, pense intuitivement que pour accomplir ce que vous faites à titre d’États-Uniens, votre Congrès doit avoir au moins deux partis politiques. Il en a toujours été ainsi, n’est-ce pas ? Le parti rouge et le parti bleu, pour ainsi dire.

Si je vous disais qu’un jour viendra où il n’y aura plus de partis politiques, que diriez-vous ? Vous me diriez probablement que c’est impossible. « Kryeon, c’est impossible. Tu n’es pas un humain, donc, tu ne sais pas comment fonctionne le financement des partis politiques. Il doit forcément y avoir un processus ou parti politique qui recueille des fonds monétaires pour ceux qui ne le peuvent pas. Si ce système n’existait pas, personne ne pourrait faire de la publicité, personne ne pourrait être élu. » Le pensez-vous vraiment ?

Savez-vous que, c’est la campagne électorale sur Internet qui a fait élire votre président actuel ? Il avait compris la force de ce système de communication. Lorsque le peuple peut communiquer et échanger librement, où est le besoin des grandes campagnes de financement des partis politiques. Il suffit de quelques dollars ici et là, et le tour est joué. Des millions d’électeurs parlent à d’autres millions d’électeurs en même temps. C’est le nouveau paradigme de communication de la jeune population, et vous ne pouvez pas l‘arrêter. [NDIT -Le gouvernement secret mondial peut contrôler pratiquement tous les éléphants de la Terre, mais il lui est impossible de contrôler les mouches noires de toutes les forêts de la planète.]

Même si vous faites des lois pour le bâillonner, vous ne réussirez pas, car c’est un système international. Le chat est sorti du sac. Éventuellement, ce sera le média de communication qui sera utilisé par la majorité de la population mondiale. Les politiciens pourront vous rejoindre dans vos maisons, peut-être même sous une forme holographique. Ils pourront expliquer leur programme électoral, répondre aux questions du peuple, et ainsi de suite. Ils n’auront plus besoin d’endosser globalement tous les projets d’un parti politique quelconque, et agir comme s’ils étaient en harmonie avec chacun d’eux.

Chaque politicien sera évalué individuellement – au mérite, au lieu d’être poussé aux commandes par et sous la bannière d’un parti politique. Il n’y aura plus de divisions de groupe ou de parti politique, au sein de votre parlement, sénat ou congrès. C’est ce que j’appelle « unification ». Pouvez-vous imaginer votre Congrès, en train de travailler dans l’unité et l’harmonie, sans aucun parti politique ? Compassion et unité sont les nouveaux mots-clés de la planète, et Tucson en fait partie. [NDIT - Abraham Lincoln disait : « La démocratie, c’est le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple". »]

Quand vous reviendrez de notre côté du voile, vous saurez comment saute le crapaud quantique. Nous nous regarderons en riant, et vous me direz : « Je veux y retourner, car je souhaite terminer le travail que j’ai commencé. » Saviez-vous que c’est la raison pour laquelle je suis ici ? Je fais du mieux que je peux, afin de vous expliquer ces choses du domaine quantique – dans votre perception 3-D. Je vous présente ces informations en tout amour, sans poser aucune condition… Peu importe que vous me croyiez ou non, peu importe que vous soyez d’accord ou non. Je vois Dieu en vous, je vois votre divinité intérieure, et ça me suffit.

Et c’est ainsi.

Kryeon dans MESSAGES EVENEMENTS


*****************************************

Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée. Interprétation et traduction de ; Jean-M. Gobeil

Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm 

Le jeu.

 

gif

 

Les codes et les maîtres nombres 

Nous ne faisons que créer des images à partir desquelles vous puissiez évoluer 

 

 

Imaginez-vous en promenade à travers l’image du douze et laissez-vous imprégner de ce concept. Le contenu de ce livre est destiné à vous décoder au moyen du système même qui vous structure et vous définit: le douze. Imaginez- vous faisant l’expérience des symboles numériques de un à douze, comme dans les douze mois d’un calendrier, les douze signes du zodiaque ou les douze heures de l’horloge, puis ajoutez à ces symboles votre propre chemin d’accès au douze. Imaginez que vous avez douze spirales d’ADN qui s’activent et se connectent à vos douze chakras, ceux-ci étant des portes d’énergies par lesquelles vous accédez à votre héritage spirituel. 

 

Voici une clé: votre défi consiste à vous connaître par le biais de votre imagination, en accédant à vos réseaux internes d’information, invisibles à vos yeux, pour appréhender la réalité. Dans la quête de votre âme, vous considérerez alors peut-être nombre de choses nouvelles afin d’améliorer votre monde grâce à une vision plus grandiose. Nous sommes ici pour le jeu, les codes et les maîtres nombres. 

 

Actuellement, nous avons pour karma de nous occuper de la Terre, car il nous faut danser avec ce que nous avons mis en mouvement. Nos ancêtres ont créé des événements qui compromettent présentement notre évolution sur les Pléiades et, en tant que Pléiadiens, nous recherchons les solutions à ce grand dilemme, une situation difficile que vous partagez avec nous. Notre civilisation, qui se trouve dans l’avenir par rapport à votre situation actuelle, est en danger; aussi, avons-nous été incités à entreprendre un voyage afin de trouver une solution à ce conflit. Nous sommes dans votre avenir et, pour découvrir ce qui se passe, nous sommes allés plus loin dans notre futur afin de rencontrer nos maîtres, les Gardiens de l’Existence, que l’on peut également appeler les Gardiens du Temps. 

 

Comme ils nous ont appris à traverser les divers segments du temps, nous avons été amenés à remonter dans le temps pour découvrir où les événements étaient stockés et enfermés. Nous avons recherché où couvaient les orages qui affectaient notre passé en l’observant à partir de la perspective que nous donnait le futur de notre futur et à partir de maintenant, votre moment de réalité. 

 

 

Les Pléiadiens, canalisés par B. Marciniak 

Dianne Robbins sur Telos

Un mot de Dianne Robbins sur Telos                                            gif chenille 

Presque toute ma vie durant, je me suis sentie complètement déphasée par rapport à la société actuelle. En 1989, à l’âge de 50 ans, je me suis mise à la méditation. J’ai été enseignante pendant plusieurs années. Mais malgré mes diplômes et mes qualifications, je n’arrivais pas à comprendre le sens de ma présence sur terre. Jusqu’à ce que je rencontre ma flamme jumelle et que je reçoive intérieurement une direction à suivre. Parallèlement à cette relation de nature transcendante, j’ai retrouvé le souvenir de qui je suis et la raison de ma vie ici-bas. 

Quelques années plus tard, j’ai « découvert » un bulletin d’information rédigé par Sharula Dux. Celle-ci est venue à la surface du plan tridimensionnel en provenance de Telos, une cité souterraine sise au centre du mont Shasta. Selon l’information partagée dans ce bulletin, elle aurait vu le jour en 1725… Aujourd’hui, elle réside à Santa Fe au Nouveau-Mexique, avec son mari. 

Le petit journal en question décrit les cités souterraines situées sous la croûte terrestre et le style de vie à Telos. Sharula Dux y explique qu’Adama est un maître ascensionné et qu’il fait office de grand prêtre à Telos. La seule mention du nom « Adama » a éveillé en moi une ardente curiosité à son sujet. Lorsque je méditais, je gardais habituellement un crayon et un carnet posés à côté de moi ; un jour, lors d’une méditation, alors que je songeais à lui, j’ai soudainement éprouvé une montée d’énergie douce et bienveillante. Ces émanations subtiles me traversaient, me soulevant presque dans les airs. J’ai ensuite entendu : « Je suis Adama, et je m’adresse à vous depuis Telos ». 

Nos pensées, voyez-vous, se diffusent de par l’univers et nous connectent instantanément à la personne évoquée. Ainsi, au moment même où je pensais à Adama, celui-ci perçut ma pensée et y répondit. 

Les opérations de notre mental possèdent un caractère lumineux, et cette langue de lumière constitue un langage universel agissant de l’intérieur de nous, sur un plan subatomique ; elle franchit toutes les fréquences et les dimensions, le temps et l’espace. Quel que soit le lieu où se centre notre attention, notre conscience s’y rend aussitôt. Adama a senti ma fréquence et a résonné avec elle. J’ai ensuite pressenti sa réponse grâce à la langue de lumière universelle et mon cerveau a traduit cette fréquence en idées, en images et en mots. 

En ce qui me concerne, le processus était relativement simple. J’étais le récepteur, enregistrant les mots à mesure qu’ils me venaient. Mon esprit n’interférait aucunement ; il n’analysait pas, n’évaluait ni ne jugeait le contenu du message. Chacun de nous possède une bande de fréquences qui le rend identifiable aux yeux de tous les êtres de l’univers. Elle équivaut à sa signature. Aussitôt qu’une pensée jaillit en son esprit, elle a déjà atteint sa destination. La langue de lumière vivante établit la communication avec tout, depuis le plan subatomique jusqu’à l’intergalactique, et relie toute vie, partout. 

Ne l’oubliez pas, nous ne faisons qu’Un. Quand vous songez à un maître ascensionné comme Adama ou Mikos, sachez qu’il en est instantanément conscient et qu’il réagit sur-le-champ. Toutefois, vous devez être réceptif à entendre sa réponse. C’est là la clé. 

Révélations de la Nouvelle Lémurie canalisées par Aurelia Louise Jones 

L’attente d’une indication

 

gif  animaux

Permettez-moi de vous parler d’un point où vous pouvez effectuer un autre changement de direction. Je suis devant une salle bondée de Phares de Lumière, et plusieurs le sont depuis longtemps. Toutefois, il y en a plusieurs qui attendent encore de trouver ce qu’ils sont censés faire. Est-ce toi, huummm, huummm ? Vous savez que j’ai raison. Est-ce que je touche un point sensible ? Contrairement à la section précédente, vous n’avez pas vraiment une tâche à accomplir. Vous cherchez plutôt à comprendre ce que vous êtes réellement et pourquoi vous êtes ici, sur Terre. C’est très différent, puisque cela n’a pas de rapport avec une chose que vous devez faire…

 Une chose qui vous a déjà été indiquée dans une vision. C’est plutôt quelque chose que vous ressentez au niveau akashique. Pourquoi êtes-vous ici? Quand le saurez-vous ? 

 

Vous avez cette étincelle de conscience, et vous savez ce qu’est la divinité. Vous avez également une bonne connaissance de tout ce qu’il y a dans votre ADN, et vous commencez à ressentir qu’il y a encore plus que ce que vous connaissez. Vous ne savez pas exactement ce que c’est, mais vous vous dites qu’un beau jour vous le saurez. Vous dites: « Un jour viendra où je saurai pourquoi je suis ici. » Étant donné que vous ressentez et dites ces choses depuis longtemps, vous avez l’impression d’être sur un vieux chemin de fer tout rouillé. Dans votre linéarité, il y a quelque chose qui crie sans cesse: « Vous n’en êtes pas encore là. Le temps n’est pas de votre côté. Vous êtes dépassés par le temps et vous ne l’avez même pas vu. » Ensuite, vous commencez à vous inquiéter et vous devenez tristes. 

 

Je souhaite vous apporter quelques précisions. Je sais que je suis en présence d’Êtres Humains qui ont besoin d’avoir une information précise. Donc, je vous demande d’ouvrir vos coeurs, afin que votre émotion puisse bien saisir la véracité de mes propos. Je ne vous demande pas de lever vos mains. Cependant, je vous demande d’allumer une lumière invisible et métaphysique, au-dessus de vos têtes, si vous pensez faire partie du groupe dont je parle. Ceci inclut également les personnes qui lisent ce message. Tout se passe dans l’ici et maintenant. Je vois ces lumières. Donc, je vais maintenant vous parler de la programmation de votre incarnation… de la raison pour laquelle vous êtes ici. 

 

Je vais tenter d’expliquer pourquoi vous êtes dans cet état d’être. Il y en a qui vont aimer ces instructions, alors que d’autres vont les ignorer. Chaque Être Humain détient sa propre vérité qui peut changer à tout moment. La pensée linéaire est encore bien ancrée, dans certains cas. La lumière que vous allumez au-dessus de vos têtes devrait être en harmonie avec celle qui émane actuellement de la tête de mon partenaire, car elle représente la vérité. 

 

Vous, les Phares de Lumière, avez-vous remarqué que pendant toute votre vie vous avez attendu la suite ? Vous avez été très souvent en attente. Vous attendez de voir où vous devez aller, et vous cherchez à faire ce que vous êtes censés faire. Permettez-moi de vous dire ceci: « Béni soit l’Être Humain qui a éveillé sa conscience à la divinité intérieure, car c’est précisément cette ouverture de conscience qui crée un changement sur la planète. Telle est la tâche à accomplir. » Soyez vigilants. Maintenez votre lumière, tout en vaquant à vos occupations quotidiennes parmi votre Famille Humaine. L’ouverture de conscience est un choix, et c’est ce qui change la grille. 

 

Voyez-vous, ce n’est pas une question de ce que devrez faire. C’est plutôt une question de ce que vous pensez, des énergies que vous dégagez au royaume constant de vos pensées. Dans le domaine quantique, il n’y a pas d’horloge. Pouvez-vous soutenir cette énergie jusqu’au jour de votre mort ? Si oui, alors, chacun de vous saura que le simple de fait de maintenir cette lumière « métaphorique » au-dessus de votre tête est la raison pour laquelle vous êtes ici. Vous n’avez plus besoin de chercher midi à quatorze heures, parce que… actuellement – du point de vue quantique – vous faites ce que vous aviez choisi, avant de vous incarner. Simple, n’est-ce pas ? Si vous réalisez et comprenez que vous êtes plus qu’un simple Être Humain, cela signifie que vous jouez très bien votre rôle d’incarnation. Si vous êtes vraiment conscients de votre divinité intérieure, vous pouvez dire que vous accomplissez réellement votre tâche d’Être Humain. N’oubliez pas de vous accorder tout le crédit que vous méritez, pour le travail que vous accomplissez envers cette planète. Gardez l’oeil ouvert. Soyez vigilants et alertes. Ne flanchez pas ! Devenir quantique signifie « trouver le bonheur à chaque instant du moment présent ». 

 

Si tout était placé sur le sens unique du temps (ou temps linéaire), incluant votre travail spirituel, vous seriez voués à l’échec. Les choses que le temps limité peut vous apporter ne font pas partie de celles que le coeur peut vous présenter. La compassion et le coeur font partie du domaine quantique, car ils savent vivre sans le futur. Ceci va à l’encontre d’un dicton populaire qui dit que, l’accomplissement se mesure selon la règle du succès obtenu. Si l’on parle de la notion linéaire du temps d’une conscience, ce dicton est réel. Si l’on parle d’une conscience quantique, le succès représente plutôt le niveau de paix et de joie du moment présent, ou la joie d’Être. Est-ce vous ? 

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll. 

Le second type d’Annales akashiques

création/animation d'Alice : gif bateau animé

Les annales akashiques du deuxième type sont des minis-archives présentes dans votre ADN à la naissance. Elles se forment dans l’utérus et sont fournies à la naissance. Elles contiennent ce que vous êtes et ce que vous avez été sur la Terre, ainsi que vos potentialités d’action, inscrites dans les couches de votre ADN. Elles semblent avoir les mêmes attributs que les archives cristallines se trouvant dans la Caverne de la création, mais ce n’est pas le cas. Celles-là concernent toute l’humanité et sont connectées à la Grille cristalline de la Terre, tandis que celles qui sont dans votre ADN portent sur la découverte personnelle, l’éveil, le karma et les leçons de vie. 

Voilà un sujet ésotérique qui vous paraît un peu étrange, n’est-ce pas ? Certains auront beaucoup de difficulté à croire que leur ADN contient l’enregistrement de tout ce qu’ils ont été. Nous allons donc en parler u peu. Nous vous expliquerons comment cela vous influence et ce que cela signifie. Toute cette information sera condensée dans ce bref message d’aujourd’hui. 

Certains s’interrogent : « Kryeon, quelque chose m’échappe. Je comprends ce que vous dites quand vous affirmez que nous naissons avec plusieurs énergies issues du passé, mais que se passe-t-il quand nous venons sur la Terre pour la première fois ? Le cristal n’a alors aucun anneau, il ne possède aucune énergie d’expression passée, aucune expérience vécu sur cette planète. » 

Voilà une question très logique. Une énergie du nouveau venu existe, et elle est unique à cette planète. La plupart des lecteurs de ces lignes l’ont expérimentée. De plus, il y a plusieurs nouveaux venus ! Sachez que Kryeon connaît très bien les progressions géométriques. Le nombre d’humains sur cette planète montre une croissance exponentielle. Pendant que la population s’accroît, chers humains, plusieurs viennent forcément ici pour la première fois. Nous le savons. C’est inhérent au plan et à l’énergie terrestre. Ce message ne s’applique donc pas à ceux qui ne sont jamais venus ici. Nous vous avons déjà parlé des attributs des êtres qui viennent pour la première fois. Ce n’est plus votre cas. 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

La conscience crée le pouvoir

gif coeur

Le premier attribut concernait l’égalité des hommes à leur naissance. 

Le deuxième expliquait qu’il n’existe pas de centre dimensionnel. Le troisième, lui, se rapport à une conscience centrale individuelle

Parlons maintenant de vous, en tant que membres de la famille et êtres humains. 

Certains d’entre vous demanderont peut-être : « Kryeon, dans quelle partie de mon corps cette graine spirituelle se trouve-t-elle ? Où se situe l’Ange doré en moi

Je vais répondre à cela. Il existe sous forme de conscience à la base de chaque molécule de la moindre cellule de votre corps. Votre biologie est spéciale. Votre partie spirituelle est étroitement associée à votre corps physique. Beaucoup d’entre vous commencent à découvrir où se trouve cet ange et ne seront pas surpris d’apprendre qu’il réside dans le code de leur ADN. Cela signifie, très chers, que le plan spirituel de votre existence est dans chacune de vos cellules. Une partie du code de votre ADN représente cette combinaison spéciale entre votre spiritualité et votre biologie. Il s’agit de l’essence même de votre dualité où se dissimule votre nature véritable. Tout ceci est fait à dessein – un dessein qui se manifeste chez celui qui écoute et lit ceci. 

Voici ce que vous devez savoir au sujet de votre biologie ; chacune de vos cellules possèdent, imprimé en elle, l’ensemble des données spirituelles. En d’autres termes, caque cellules renferme, stockées en elle, une conscience totale et la connaissance requise. Ceci va beaucoup plus loin que l’ancienne façon de penser selon laquelle vous êtes « ignorants jusqu’au jour où vous êtes illuminés » : ou qu’une énergie quelconque qui tombe un beau jour du ciel vous inonde de sa sagesse et vous transforme instantanément en une créature meilleure. Le centre (tel que vous souhaitez le voir) est situé au plus profond de vos cellules. Tous vos secrets – le plan détaillé de votre spiritualité, des couleurs qui vous appartiennent, de votre nom, de votre apparence et de la raison de votre présence ici – sont localisés dans chacune des cellules de votre corps. Dans chacune d’elles ! C’est exactement l’inverse de ce que certains d’entre vous pensaient jusqu’ici. Alors que cette révélation vous surprend et que vous revendiquez avec intention vos nouveaux dons, votre spiritualité s’élève. En réalité, cette information « secrète » vous est délivrée lentement et vous êtes à l’origine de ce processus. Est-il étonnant que nous déclarions que dans les « statuts de l’ascension », vous devez « prendre en compte votre biologie ? » C’est là où sont dissimulés les secrets. 

Ceci peut vous donner une vision complètement différente des miracles et de la guérison. Saviez-vous qu’aucune source extérieure n’est à l’origine de votre guérison ou des miracles que vous observer ? 

Aucune source extérieure. En fait, une révélation se produit grâce à l’équilibre et à la conscience – une unité globale qi vous guérit miraculeusement. Toutes les guérisons et les miracles proviennent de vous ! Ils émanent de l’essence même de vos cellules, comme par « magie ». Permettez-moi de définir cette « magie » : c’est le « Moi » intérieur sacré – la partie de vous-mêmes la plus élevée qui gère des concepts interdimensionnels, qui maîtrise les niveaux les plus complexes de la physique et de la biologie. C’est la partie de vous-mêmes qui crée la matière et qui connaît les plus grands secret de l’amour ; elle est capable d’accomplir des miracles au sein de votre organisme grâce à votre intention et à votre haut niveau de connaissance. Cette partie de vous-mêmes qui a toujours existé. Ainsi, toute prière pour que Dieu vous accord un miracle n’est, en réalité, qu’une demande que vous adresser à votre propre structure cellulaire. 

Certains nous ont demandé : « Où les guérisseurs interviennent-ils dans ce scénario ? Je parie qu’ils n’apprécient pas ce nouveau concept selon lequel notre pouvoir intérieur est à l’origine des miracles que nous observons« . 

En fait, ce concept n’est pas nouveau. Les guérisseurs authentiques vous diront qu’ils ne guérissent pas – en fait, ils équilibrent. Leur tâche consiste à aider les êtres humains à s’équilibrer eux-mêmes afin de réinstaurer leur santé. Par conséquent, la santé est créée par l’être humain, grâce au pouvoir spirituel interne de son « Moi » divin. Le guérisseur procure les méthodes, les moyens, le matériel, les produits et les informations nécessaires afin de permettre de retrouver l’équilibre. Pensez à ceci la prochaine fois que vous serez assis devant l’un d’eux. Il faut être deux pour guérir ! Les guérisseurs vous donnent le petit coup de pouce nécessaire pou vous aider. Tout d’abord, vous permettez à l’équilibre de s’instaurer, puis vous provoquez vous-mêmes la guérison ! Voilà qu’el est le pouvoir d’une intention pure. Que pensez-vous de cette révélation ? Peut-être devriez-vous examiner cette idée, car cela consoliderait votre action. L’amour que vous donnez au cours d’une telle cérémonie est un catalyseur énergétique ! 

Voulez-vous savoir comment la conscience manifeste son pouvoir au bénéfice de la planète ? Laissez-moi vous donner un exemple actuel. La conscience au niveau cellulaire se produit automatiquement lorsqu’on émet une intention pure et spirituelle. Cela ne devrait pas vous surprendre. Lorsqu’un être humain dit sincèrement : « Je veux en apprendre davantage sur moi-même et sur la raison de ma présence ici« , il devrait pouvoir entendre un grand bruissement d’ailes ! Aucune quête semblable à celle-ci n’existe. Aucune ! Vous êtes nombreux à savoir comment se phénomène se produit. Pour certains, cette quête s’effectue spontanément parce qu’ils se trouvent baignés d’une lumière spirituelle et que leur karma (les potentialités de leurs vies passées appliquées au cours de leur vie actuelle) est clair. Pour d’autres, cela ne se produit qu’après avoir touché le fond, spirituellement et physiquement, en raison des circonstances ou par la faute d’une autre personne. Dans un cas comme dans l’autre, cela ne se produit qu’à dessein et avec votre accord. Au cours des prochains enseignements (« Les tâches de la Famille »), nous expliquerons plus explicitement les « dons » qui vous sont offerts avec amour par les autres êtres humains, soit par leur action, soit, fréquemment, par leur mort. Il s’agit là de l’un des plus grands dons qui soient. 

Lorsque les êtres humains acceptent de devenir plus conscients de leur existence, ils utilisent une intention pure. Celle-ci représente le catalyseur indispensable à une transformation d’énergie. Peut-être pensez-vous que cette énergie ne concerne que vous-mêmes et les entités qui vous entourent, comme nous l’avons déclaré au cours de channelings précédents. En réalité, cette énergie est libérée de différentes façons et votre planète est particulièrement touchée par ce phénomène. Nous avons déjà parlé de l’équilibre des énergies et de leur transfert grâce à l’illumination personnelle. Devinez pourquoi votre planète est soudainement plus active et moins prévisible que d’habitude ? Pourquoi les champs magnétiques se déplacent ? Pourquoi les potentialités dont je vous ai parlé, il y a même de cela huit ans, sont maintenant en vigueur ? Parce que vous avez transformé la Terre

La simple prise de conscience de votre « Moi » spirituel a fini par provoquer le bouleversement planétaire nécessaire pour atteindre la vision d’une terre illuminée. Avez-vous récemment constaté des changes dans le comportement de vos politiciens ? Ne vous avions-nous pas conseillé d’y prêter attention ? Ne vous avions-nous pas annoncé qu’un aspect de la transformation de la conscience humaine résulterait dans la demande qu’il n’y ait plus de secret.  Et que dire de votre économie et des efforts collectifs en vue de rétablir de plus en plus un équilibre mondial ? 

Nous vous avions annoncé toutes ces choses, et aujourd’hui, elles sont là

 Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

Les fantômes du karma

Channeling du 22 mars 1993 

Groupe de lumière de Del Mar, Californie 

nuage

Salutations ! Je suis Kryeon du service magnétique. Je parle à mon partenaire en ce moment ; je suis toujours à ta disposition, tout comme je suis en tout temps à la disposition de n’importe quel humain. 

Je parle à un groupe d’élite ce soir. Comme je l’ai souvent affirmé, je suis à votre service.. et il y a une grande ironie dans cette pièce, car je me tiens à vos pieds et vous aime avec tendresse. Vous êtes les guerriers de la lumière ; vous êtes ceux qui ont choisi de venir ici et de faire partie de la Terre, de mourir comme il se doit, et de revenir… à maintes et maintes reprises afin que la vibration de la Terre puisse s’élever grâce à cette action de votre pur amour. 

[…] 

Les insignes de couleur que vous portez sont nombreuses et de grande valeur. Ceux qui, comme moi, vous regardent dans un parfait amour, vous voient dans toute votre gloire. Vous êtes tous reconnus pour qui vous êtes réellement : ceux qui ont choisi le sentier difficile, ceux qui ont choisi de recevoir une leçon de vie sur la planète du libre choix, car toutes les planètes ne sont pas ainsi. Vos couleurs en disent long sur qui vous êtes. Vous n’avez pas conscience que moi, Kryeon, je suis à vos pieds, prêt à servir, et que vous êtes ceux qui sont exaltés. Sachez que nous vous aimons tous, et que nous connaissons chacun d’entre vous par son nom. 

Même si tout cela vous est caché durant votre incarnation, il y a un grand éclair de compréhension qui se produit pour vous en tant qu’êtres humains lorsque vous vous éveillez chaque matin. Entre le sommeil profond et le plain éveil, une impression de souvenir se présente souvent à vous, une impression que vous ne pouvez expliquer. Il y a un instant où vous vous souvenez de qui vous êtes réellement… tous les jours sans exception pendant que vous existez sur cette planète. Votre moi fantôme se fait réveiller par un rêve que vous avez fait durant la nuit, un rêve dont il vaut la peine de se rappeler, quelque chose qui était paisible et merveilleux, mais dont vous n’arrivez pas vraiment à ramener un souvenir net à l’esprit. Ceci arrive à tous les humains. Peut-être en avez-vous fait l’expérience et vous êtes-vous demandé ce que c’était. 

Ceux parmi nous qui sont en service, comme moi, sont nombreux comparativement à ceux qui sont en incarnation comme vous. Si vous comptiez le nombre d’humains dans cette pièce, il vous faudrait multiplier ce nombre par huit pour avoir une bonne idée de tous ceux qui sont réellement ci en ce moment… mais les deux ou trois entités que vous connaissez le mieux ont été avec vous depuis votre naissance et elles sont venues avec vous lorsque vous êtes arrivés… sachant votre nom. Elles vous ont été assignées, par vous, et elles se tiennent prêtes à créer avec vous lorsque vous serez prêts. J’en dirai plus à ce sujet … 

Je suis Kryeon, je n’ai jamais été en incarnation. Je suis venu en réponse à votre travail. Je représente l’Esprit dans son ensemble, ceux qui ont été ici, ceux qui ne l’ont pas été… et ceux qui le seront. Je représente le pouvoir de l’amour qui vient du Soleil à l’intérieur du Soleil. Je suis l’amour, tout comme vous l’êtes lorsque vous n’êtes pas ici. Vous me connaissez et je vous connais. Je vois très clairement vos contrats et vos sentiers, et j’aime chacun de vous par son nom. Vous vous trouvez devant moi, ayant divers degrés d’illumination et de compréhension, mais sachant qu’il y a quelque chose ici pour chacun de vous. Je vous apporte à tous de bonnes nouvelles. Une fois encore, c’est à dessein que vous venez ici à cette réunion, et l’Univers honore votre intention. 

[…] 

Chaque attribut d’énergie du karma est comme une intimidante bulle noire, créée exprès pour vous, afin que vous puissiez passer à travers ou entrer en elle. Nous (de ce côté-ci du voile) appelons ces bulles noires des fantômes, car elles peuvent venir à vous empreintes de peur et de terreur, ou encore d’anxiété. Mais il est facile de les rendre inopérantes et de les crever, et elles disparaîtront comme les machinations de peu d’importance qu’elles sont réellement. A l’intérieur de chacune d’elles se trouve un cadeau qui vrille avec éclat, et qui se révèle de lui-même par un simple examen… et pour revendiquer ce cadeau il suffit de pénétrer directement dans la bulle et de faire face au fantôme. Le cadeau est d’avoir réussi la leçon, ou le karma, et de voir cette bulle se dissiper et disparaître à jamais des leçons de vote vie. Dans le cours du processus de dissipation, l’énergie qui avait été emmagasinée à cette fin est libérée. Le résultat final est la liberté pour vous et une transmutation du négatif en positif pour la planète, ce qui par conséquent en élève la vibration. Pouvez-vous voir que la planète n’est rien sans vous ? Elle n’est que l’arène qui vous est fournie pour votre travail karmique, et maintenant votre arène est une voie d’être transformée pour mettre la puissance. 

Laissez-moi apporter un complément d’explication à propos de ces peurs fantômes. Elles réagissent toutes en réponse directe à la façon dont vous avez vécu vos expressions passées… selon que vous étiez un homme ou une femme, que vous étiez agressif ou passif, selon ce que vous avez fait alors que vous étiez ici, la manière dont vous êtes mort, et l’interaction avec les autres humains incarnés autour de vous. Mes très chers, voici une vérité à enchâsser dans vote cœur : l’Univers ne porte pas de jugement sur quoi que ce soit que vous avez fait. Il ne porte pas de jugement sur ce que vous êtes en train de faire, car vous êtes des étincelles de Dieu incarnées sur Terre pour apprendre, et vous êtes responsables de vous-mêmes et du système de karma qui agit en toute justesse. Cependant, tout ce que vous faites entraîne des conséquences. Cela n’a rien à voir avec le principe de cause et d’effet, ou avec la culpabilité et la punition. Il n’y a rien de tel dans le moteur karmique de votre vie, car l’Univers est littéral et voit les choses que vous faites soit comme des leçon apprises, soit comme des mises en situation destinées à vous faire apprendre de nouvelles leçons, les deux générant une énergie d’un type ou l’autre. 

Laissez-moi vous expliquer en tout amour, de quelle façon vous devriez considérer ces fantômes de peur qui vous concernent plus particulièrement. Même au cours de cette incarnation, de votre expression en cette vie, beaucoup parmi vous éprouvent de l’anxiété à propos de choses qui se sont produites, mais qui ne peuvent être expliquées d’un point de vue rationnel. Il y a de nombreuses peurs représentées ici : la peur d’être seul, la peur d’être abandonné, la peur de ne pas être en bonne santé, la peur de l’échec, la peur de votre propre mort – toutes ces peurs sont des fantômes… ah ah… particulièrement la dernière. La peur de la mort est si solidement implantée en vous tous qu’il est très difficile de passer à travers cette peur. Il est approprié qu’il en soit ainsi, car si vous pouviez voir ce fantôme dans toute sa faiblesse, vous passeriez certainement à travers… et cela ne servirait pas le but de votre présence ici. 

[…] 

Utiliser l’amour comme votre source de puissance lorsque vous faites ces choses. Aimez ceux qui vous haïssent. Apprenez à tolérer l’intolérable. Soyez pacifique lorsque la paix ne semble pas être à porte de la main. Toutes ces choses sont possibles ! C’est la clé du moteur du karma. Ces choses que vous avez créées sont faciles à désamorcer. Il n’y a que vous qui puissiez bien vous occuper de chacune d’entre elles. Les épreuves sont créées afin de pouvoir être surmontées. Vous êtes l’auteur de vos propres épreuves ; par conséquent, dites-vous bien ceci : il n’y a aucune épreuve qui soit au-delà de vos connaissances ou de votre capacité de passer à travers. L’Univers ne vous donnera jamais un problème qui soit insoluble. Cela ne vous serait d’aucune utilité, pas plus qu’à l’Esprit d’ailleurs. C’est une promesse que l’Esprit vous fait. 

Amenez vos autres peurs devant vous et entrez dedans. Regardez les bulles de karma éclater, et revendiquez le cadeau qui s’y trouve. Avec une joie totale amenez-les dans votre réalité et faites-les disparaître de votre vie comme les fantômes qu’elles sont. Faites ceci une par une, à dessein et avec intégrité… et sagesse. Ce que je dis en ce moment à propos de ces choses, par l’entremise de mon partenaire, est vrai. Sachez qu’il traduit exactement mes pensées alors même que je suis ici pour entendre les paroles qu’il emploie et savoir qu’elles sont justes… car si tel n’était pas le cas j’arrêterais immédiatement mon partenaire et vous le dirais. 

[…] 

Vous portez en vous les séquelles de la peur entourant cet événement. Vous seriez en dorit de dire : « Je ne m’en rappelle pas du tout ; qu’est-ce que j’ai à craindre de cela ? ». il s’agit là de la peur la plus fondamentale des enseignants et des humains éclairés sur Terre aujourd’hui. Il s’agit, de fait, de la peur de l’illumination. C’est la peur d’être guéri, et d’être un guérisseur dans la nouvelle énergie que j’apporte. C’est une peur qui est si profondément ancrée en vous que certains en tombent malades à l’approche de l’illumination et de la connaissance qui vous revient de droit. Et comme vous commencez à revendiquer le prix qui est offert dans la nouvelle énergie, votre corps le rejette parce qu’l ne sait pas qu’il n’y a plus aucun danger maintenant à revendiquer le prix. Il y eut auparavant une époque où votre corps a ressenti cet éveil, et où il fut apparemment récompensé par la mort. 

Je parle de la nouvelle énergie. Je parle de la raison pour laquelle je suis ici, et j’explique pourquoi les nouvelles entités à votre service sont ici. Car il n’y eut qu’une seule autre époque où nous avons tous été ici… et, selon toute apparence, vous avez été punis peu après ; vous vous en souvenez clairement au niveau cellulaire. Je suis maintenant devant vous pour vous révéler qu’il n’y aura aucune punition de ce genre cette fois. Il s’agit d’une époque paisible, glorieuse, et remplie de possibilités. Vous avez maintenant le pouvoir de passer à travers cette peur de base, de la même manière que j’ai décrite pour les autres fantômes. Faite face à ces peurs avec moi maintenant, il n’y a aucune raison pour laquelle vous ne pourriez le faire 

[…] 

Vous avez en vous la capacité de créer avec vos guides… en exprimant verbalement à haute vois, tout ce que vous désirez. Vos pièces d’abondance, de paix et d’essence intérieure sont prêtes et vous attendent. Vous pouvez y entrer en tout temps, si vous voulez bien enclencher le processus en verbalisant avec vos guides la co-création des choses dont vous avez besoin. Vous pouvez être en des lieux de paix où vous n’auriez jamais pensé pouvoir être auparavant. Les choses qui risquaient de réveiller vos vieilles anxiétés seront complètement désengagées. Vous serez alors libres des bulles noires karmiques que vous portez comme bagage en vous incarnant. Tout ce que vous avez à faire, c’est de demander. Cela est nouveau, et ça vous est offert dans l’amour. 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

L’homme extraterrestre


                 bougieOrigines génétiques extraterrestres de l’être humain : l’apport des Pléiadiens, des Sirians, des Nordiques, des Arcturiens et des Zétas.                         

 Ceux qui s’intéressent à l’astrologie holistique savent que nous subissons en permanence l’influence non seulement des autres planètes de notre système solaire (Mercure, Mars, Vénus, Jupiter, etc.), mais également des êtres qui les habitent et dont la plupart vivent au-delà de la troisième dimension, dans ce que certains nomment « le plan éthérique ».Lorsque les astrologues parlent, par exemple, d’un aspect ou d’un influx de type martien ou vénusien, ils se réfèrent à une gamme de caractéristiques et de spécifications qui ne traduisent pas uniquement l’incidence des planètes Mars ou Vénus par elles-mêmes, mais qui prennent également en compte celle des créatures qui les peuplent et dont on sait par ailleurs qu’elles disposent d’une immense avance spirituelle et technologique sur l’humanité terrestre.      

Mais que sait-on, en revanche, de la contribution génétique et historique apportée à notre humanité par les représentants des civilisations appartenant à d’autres systèmes de notre galaxie ? en réalité, très peu de choses…

 

Pourtant, il semble bien que nous ne soyons nous-mêmes en définitive que le résultat d’une sorte de « pot-pourri génétique » issu des manipulations successives de différents peuples galactiques.

L’apport des Pléiadiens

Dans ses livres « Les Messagers de l’Aube » et « Famille de Lumière », la grande clairvoyante américaine Barbara Marciniak a réuni différents messages transmis au fil des années par des êtres appartenant au Collectif de l’Étoile Bleue, c’est-à-dire des extraterrestres provenant du système des Pléiades, qui fait partie de la constellation du Taureau.L’humanité pléiadienne serait beaucoup plus ancienne que la nôtre ; elle aurait été créée à partir de souches génétiques provenant d’un autre univers il y a des milliards d’années, bien longtemps avant que notre Terre ne se matérialise sous sa forme actuelle. La civilisation pléiadienne aurait ainsi atteint depuis des éons un niveau d’évolution incommensurablement supérieur au nôtre : l’Amour altruiste y serait l’unique fondement du pouvoir et la technologie y aurait pour seul objet de favoriser le développement harmonieux de la Fraternité au sein de notre galaxie.   

Selon Barbara Marciniak, les Pléiadiens représentent l’une des souches fondamentales de notre famille originelle : ils seraient en effet intervenus activement au cours des phases initiales d’ingénierie génétique qui ont abouti à la formation de l’humanité terrestre, et ils auraient jadis participé en grand nombre à l’établissement de notre patrimoine génétique primordial, c’est-à-dire à la mise au point de notre ADN à segmentation variable (12 segments actifs à l’origine, 2 actifs et 10 désactivés actuellement, puis de nouveau 12 actifs à partir de 2012). En tant que co-géniteurs de l’humanité terrestre, il semble qu’ils soient aujourd’hui investis d’une nouvelle mission : faciliter notre accès à la quatrième dimension et nous assister dans le processus d’accélération vibratoire qui doit nous mener à l’éveil, à la Connaissance supérieure et à la redécouverte de notre véritable identité. 

                                                                                                                                          

L’homme extraterrestre dans MESSAGES EVENEMENTS kundal1

                      NOTA : Les centres énergétiques de l’homme, les chakras sont effectivement au nombre de 12 (7 internes + 5 externes) et non pas de 7 comme on l’a longtemps supposé, en correspondance avec les 12 luminaires et planètes de notre système solaire, si l’on y inclut Nibiru, la dixième planète.

La responsabilité génétique de l’humanité pléiadienne envers l’humanité terrestre aurait depuis des temps immémoriaux amené les Pléiadiens à s’investir dans une longue et vaste mission de guidance des Terriens. C’est pourquoi ils auraient choisi de revenir vers nous, au terme de notre longue expérimentation dans l’isolement de la matière, et de révéler progressivement une partie de leur immense savoir aux canaux du monde entier, afin de nous aider à reconquérir notre rang primordial au sein de la Fraternité Galactique.D’après la plupart des médiums, les Pléiadiens sont blonds, fins, élancés et d’une très grande beauté. Leur contribution au patrimoine génétique de l’humanité correspond au côté doux, aimable, délicat, attentionné, impersonnel et quasi-angélique que l’on peut observer chez les êtres les plus avancés dans leur évolution.


Ils appartiennent à une race en laquelle notre humanité peut et devrait faire totalement confiance.
Mais ils ne sont pas les seuls à avoir participé à la création de l’humanité terrestre, ni à avoir influencé son évolution. Bien d’autres civilisations ont contribué à l’avènement de la race humaine, telle que nous la connaissons aujourd’hui, et principalement quatre d’entre elles. Il s’agit des Sirians, des Nordiques, des Arcturiens, et des Zétas.
 

L’apport des Sirians et des Vegans

Comme les Pléiadiens, les Sirians sont d’apparence humanoïde et principalement bienveillants envers l’humanité terrestre. Ils ont eux aussi été impliqués dans l’histoire de la Terre à différentes époques. Cependant, il semble qu’ils n’aient pas contribué directement à l’établissement de notre ADN, en raison d’une incompatibilité génétique entre leur race et la nôtre. Ils sont du reste peu nombreux, en regard des Pléiadiens, à s’occuper directement de l’évolution de l’humanité, mais ils participent néanmoins à la mission d’éveil des Pléiadiens, au même titre que les Vegans de la constellation de la Lyre.

L’apport des « Nordiques »

Les géants blonds de Procyon, sont parfois aussi appelés « Nordiques » en raison de leur côté guerrier et conquérant et de leur aspect de colosses à l’abondante tignasse dorée. La fougue et la puissance qui les caractérisent ne sont pas sans évoquer certaines divinités du panthéon celtique. On peut les comparer également au Colosse de Rhodes ou encore aux dieux du Mont Olympe, tels que les sculptèrent jadis Phidias et Praxitèle. Ce sont de véritables forces de la nature !

                                                                                                                                   

001 dans MESSAGES EVENEMENTS

             Le Colosse de Rhodes, œuvre monumentale d’inspiration « nordique »                          

Ils ont, au même titre que les Pléiadiens, largement contribué à l’établissement du patrimoine génétique de l’humanité, et on retrouve leur influence dans tout ce qui concerne le côté actif, dynamique et impétueux de l’être humain. Cette influence peut également se manifester à travers certaines particularités physiques de l’homme, telles que sa capacité d’atteindre un extraordinaire niveau de développement musculaire. 

 

Leur mission consistait initialement à éveiller en nous le côté solaire, noble, généreux et chevaleresque. Mais ils ont actuellement tendance à prendre des distances par rapport à l’humanité, afin que notre expérimentation karmique puisse être menée le plus rapidement possible à son terme et que la possibilité nous soit enfin offerte de tirer une bonne fois pour toutes la leçon de toutes nos erreurs passées.

Ils sont moins patients envers les humains que la plupart des autres races d’extraterrestres auxquelles nous sommes liés génétiquement. Ils ont tellement hâte de nous voir atteindre le palier vibratoire correspondant à l’accès à la quatrième dimension, que peu importe en définitive, selon eux, l’engagement préalable de l’humanité sur la voie spirituelle. Ils se contentent aujourd’hui d’aider quelques humains au cœur particulièrement pur et vaillant et veillent à ce qu’ils puissent triompher des obstacles et des difficultés placés sur leur chemin.

Ce désengagement relatif et passager des Nordiques se traduit cependant par une perte temporaire d’influence des âmes les plus nobles, les plus généreuses et les plus héroïques incarnées à la surface de notre planète. Sur la Terre en effet, les actes personnels de bravoure et de chevalerie ont aujourd’hui tendance à se raréfier, voire à disparaître et à se fondre au sein d’un vaste programme de redéfinition des valeurs humaines incluant l’identification progressive de l’âme humaine à un idéal collectif et impersonnel de fraternité et de solidarité.

Mais dans une octave fréquentielle supérieure, ce réalignement sur les valeurs cosmiques et multidimensionnelles prépare notre accès à la quatrième dimension. Les Nordiques en sont parfaitement conscients. Et c’est à cette réintégration de l’humanité au sein de la Fraternité Galactique, à ce « retour au bercail » qu’ils travaillent désormais, en collaboration étroite avec nos autres géniteurs.

L’apport des Arcturiens

Les Arcturiens ressemblent aux Nordiques de Procyon : ce sont également des humanoïdes à la longue chevelure dorée et à l’aspect majestueux. Ils ont la maîtrise totale de leur énergie et sont parfaitement androgynes. Ils ont eux aussi contribué à l’élaboration de notre patrimoine génétique en insufflant à l’humanité une partie de leur génie organisateur, planificateur et constructeur. Ce sont des rois de la stratégie et de grands architectes. Actuellement, ils interviennent, entre autres, dans la création de corridors interdimensionnels et dans la formation de crop circles. Ils travaillent en étroite collaboration avec les Vegans de la Constellation de la Lyre.    

Les Arcturiens sont en relation directe avec le peuple des Cétacés (dauphins, marsouins et baleines), dont ils assument une partie de la guidance, l’un de leurs objectifs étant d’attirer notre attention sur l’extraordinaire sagesse de certaines créatures non humaines incarnées dans notre espace de troisième dimension. Ils nous préparent ainsi à accepter l’idée que l’intelligence ne soit pas l’apanage de la seule humanité terrestre et que les échanges et la collaboration futurs avec d’autres créatures puissent devenir pour nous une réelle source de progrès et d’enrichissement spirituel.

La plupart des formations de crop circles apparues au cours des années écoulées à proximité des sites sacrés de notre planète, notamment celui de Stonehenge dans le Wiltshire, ont été réalisées par des missions arcturiennes basées à la périphérie de Saturne à bord d’un gigantesque vaisseau supra-luminique.

Les Pléiadiens, les Nordiques et les Arcturiens sont considérés par les médiums comme étant « d’apparence humaine ». Mais en fait, ce sont les humains qui ressemblent aux Pléiadiens, aux Nordiques et aux Arcturiens, et non l’inverse, car ces derniers ont précédé les humains ! Non seulement ils ont contribué à l’établissement du patrimoine génétique de l’humanité, mais ils ont supervisé depuis des temps immémoriaux son long parcours d’involution dans la matière, et maintenant son ascension programmée vers les plus hautes cimes spirituelles de la multidimensionnalité.

L’apport des Zétas

Contrairement à une idée répandue selon laquelle les Zétas de Reticulum ne seraient venus nous visiter qu’en tant que prédateurs, afin de s’approprier notre patrimoine génétique, ce peuple étrange et mystérieux a au contraire contribué jadis génétiquement à la création de la forme humaine actuelle. Et c’est pour cette raison qu’ils ont reçu l’autorisation de revenir nous visiter aujourd’hui, car, même s’il nous est désagréable de l’admettre, nous leur sommes en réalité redevables !Il est vrai qu’ils sont très calculateurs, réfléchissent froidement et manquent totalement de compassion. Ils considèrent les humains un peu comme nos fermiers considèrent leurs vaches, c’est-à-dire comme du bétail, des êtres très inférieurs. Mais ce ne sont pas pour autant des ennemis de l’homme ! Les Gris ont eu une influence déterminante sur la constitution de notre patrimoine génétique, principalement au tout début de la phase de notre histoire qui s’achève aujourd’hui et qui a nécessité l’apport de nouveaux gènes destinés à nous permettre d’explorer et de conquérir la matière en développant l’intellect.  

La contribution réticulienne à la formation de l’ADN humain a concerné essentiellement les gènes du cerveau, des connexions neurologiques et plus précisément des cellules incluses dans l’hémisphère gauche de notre cerveau. Ces gènes, grâce auxquels nous sommes aujourd’hui en mesure de calculer, de raisonner et de comprendre proviennent d’un apport conjoint des Zétas de Reticulum (ou petits Gris) et des grands Gris d’Orion.

Certains se sont demandé si les races asiatiques avaient reçu une contribution génétique de la part des Gris à cause de leurs yeux bridés. De nombreuses races humanoïdes ont les yeux plus ou moins en amandes, y compris les Nordiques, et les gènes agissant sur les yeux ne font pas partie du tribut réticulien aux races humaines, mais plutôt d’un apport régulien.

 

Le système de Reticulum est aujourd’hui en train de s’éteindre. Il ne permet plus aux Zétas de continuer à y vivre comme auparavant. La manipulation génétique est l’une des solutions imaginées par eux pour permettre à leur race en voie de disparition de survivre.

Ils acceptèrent jadis, à la demande des Pléiadiens, de compléter l’apport génétique des Nordiques à notre ADN par des souches favorables à l’intellectualisation de la race humaine, car ils savaient déjà qu’ils auraient besoin de revenir un jour sur la Terre pour y trouver une solution génétique à la menace qui commençait déjà à poindre sur leur civilisation. C’est pour cette raison qu’ils firent don de cette contribution génétique à notre humanité. Ils espéraient pouvoir utiliser un jour « l’homme nouveau » qu’ils avaient ainsi créé dans leurs propres laboratoires et l’utiliser afin de mettre au point un clone humano-réticulien, sensé leur permettre de coloniser génétiquement l’humanité terrestre.


 
C’est également pour cette raison qu’ils reviennent nous visiter depuis plus d’un demi-siècle.Il semble qu’ils n’aient pas réussi à solutionner le problème de la survie de leur espèce dans notre environnement, mais l’expérimentation qu’ils viennent de mener sur la Terre les a enrichis de manière inattendue, comme le confirme Monique Mathieu, canal d’Êtres de Lumière : « Ils sont venus, car ils étaient sur des sphères en péril ; ils ont voulu recréer une nouvelle race, mais sans aucune base spirituelle, sans aucun respect de la vie. On ne peut pas recréer la vie sans respect de la vie. Ils n’ont aucune conscience de l’Amour et de Dieu, ils sont totalement dans le matériel, dans la technologie. Le temps qui nous reste sur cette sphère de manifestation leur sera aussi grandement profitable car, comme nous, ce sont des enfants du Père, d’une autre réalité certes, d’une autre existence, mais ils sont les enfants du Père, et au travers de leurs actes qui sont parfois déroutants et même assez éprouvants pour l’humanité, ils se transformeront également, et grâce à cette transformation, l’Amour finira par prendre racine en eux. »   Une preuve de ce début d’évolution des Zétas est le message codé en langage binaire qu’ils ont laissé l’an dernier sur le crop circle de Winchester, dont ils sont plus que vraisemblablement à l’origine. 
 Ce message, décrypté par Linda Moulton Howe, peut se traduire ainsi : »Prenez garde au porteurs de faux cadeaux et aux promesses bafouées. Beaucoup de souffrance mais il est encore temps. Il y a du bon ici-bas. Nous nous opposerons à la tromperie. » 

                         On peut en conclure que les valeurs morales et spirituelles ne sont plus l’apanage des seules civilisations humaines de notre galaxie, et que d’autres y ont probablement désormais accès, car tout, dans notre univers, a été organisé avec une infinie Sagesse, et tout tend vers le perfectionnement de l’ensemble de ses habitants, afin que chacun puisse découvrir un jour les clés du véritable Bonheur et de la véritable Fraternité. 

Graphic_UFO

L’énergie des Pléiades

 gif bougiesSalutations, chers amis, nous sommes ici. Nous avons l’intention de vous aider à créer une nouvelle vision qui vous inspirera à vivre et à aimer, sur la planète Terre. Tel un joyau inestimable enfoui dans de sombres couches de sol et de pierres, la Terre irradie de sa beauté éclatante dans les cavernes de l’espace et du temps. 

 

Comme un trésor non encore reconnu et découvert, elle attend patiemment le jour de son couronnement par son peuple. Elle vous crée et vous soutient et, sans elle, comme vous le savez désormais, vous ne pourriez exister. Nous vous demandons, en tant qu’adeptes de la grande histoire, de proclamer votre allégeance envers la Terre. Prenez l’engagement de votre propre transformation, ce voyage dans la lumière et l’ombre, et honorez le rôle capital de la Terre dans votre libération. À mesure que se révèle peu à peu votre héritage céleste, ne vous laissez pas berner par la fascination qu’exerce sur vous le cosmos, car vous êtes vous aussi sur une étoile qui reflète et irradie sa lumière sur des mondes qui recherchent les solutions à leurs propres créations. Votre tâche, en ce moment, est d’activer la Bibliothèque vivante de la Terre et de rétablir la Terre ainsi que la version humaine de la vie au premier plan de la création. Voilà le chemin sur lequel vous vous trouvez actuellement. 

 

Il existe de nombreuses versions de la réalité; chacune est viable avec son propre objectif et sa propre intention. Le temps, l’espace et l’existence des mondes n’ont de réalité que dans la mesure où vous leur accordez votre attention. 

 

Vous pouvez faire votre choix entre plusieurs Terres: entre plusieurs chronologies oubliées ou peut-être, détournées intentionnellement de votre conscience et de votre développement. 

 

Nous vous demandons d’ouvrir votre esprit et votre coeur au sein de votre corps et de la Terre elle-même, se trouvent les réponses aux grands mystères que vous recherchez. Même si nous semblons exister de l’extérieur, en tant que collectif d’énergies pléiadiennes qui vous appellent du futur, nous existons également en vous. Nous sommes vos ancêtres et nous existons en vous comme à l’extérieur de vous. Nous sommes vous, voguant sur les spirales dorées du temps et naviguant entre les âges de l’existence, faisant appel à vous pour que vous reconsidériez tout ce que vous pensez être sacré. Nous vous demandons de réexaminer le but de votre vie, de redéfinir les forces qui vous gouvernent et de ressusciter les codes de la conscience emmagasinés dans votre être. Il est temps pour vous de réclamer votre savoir en tant que créateurs par la pensée, de vous souvenir de la Bibliothèque vivante de la Terre, de restaurer la beauté en valorisant la vie et de vous rappeler qui vous êtes. À présent, parcourez maintenant avec nous les mystères de votre monde

 

 

Les Pléiadiens, canalisés par B. Marciniak 

 

 

Exercice énergétique

gif bougieClés pléiadiennes : Exercice énergétique 

 

Respirez profondément, relaxez et allez vers l’intérieur. Proposez-vous de faire l’usage maximal des énergies qui coulent vers vous présentement. Étirez votre conscience jusqu’au douzième chakra, peu importe où il se trouve pour vous. À partir de votre douzième chakra, entendez le son de l’intention qui résonne l’intérieur de votre corps. Imaginez que des ondes et des pulsations de lumière vous parviennent d’un espace lointain. À mesure que ces vagues de lumière vous atteignent, écoutez la réponse à travers toute la vie qui existe. Imaginez une fine toile, un peu comme celle de l’araignée, composant votre cosmos. À mesure que vous tirez l’énergie à travers cette toile, elle commence à bourdonner, à chanter et à informer toutes les parties d’elle- même. 

 

Laissez ces vagues d’énergie venir sur votre planète et sentez que vous êtes un aimant de la conscience élargie. À partir de maintenant, proposez-vous d’accéder aux fréquences de conscience que nous, en tant que Pléiadiens, mettons à votre disposition, sans effort et joyeusement. Sentez une abondance de créativité s’exprimer à travers votre être et, avec un grand abandon et un grand courage, utilisez cette lumière créative à mesure qu’elle circule à travers vous et gratifie Cette planète de nouvelles options. A mesure que ces ondes de lumière passent à travers votre douzième chakra, imaginez que la Terre reçoit l’impact de gigantesques ondes de lumière, longues et larges de milliers de kilomètres, qui sont inondées de minuscules formes géométriques. Chacun d’entre vous a le potentiel de réactiver la Bibliothèque vivante en utilisant les dons de votre esprit, vos impulsions et vos intentions. Ressentez que la Terre est en train d’être inondée d’ondes de lumière. 

 

Pendant quelques instants, imaginez que chaque particule de vie sait qu’elle ne sera jamais détruite – que la destruction est une illusion du jeu du Créateur originel. Vous êtes en effet un Maître du Jeu. Trouvez ce coffre au trésor que vous avez enfoui. Il détient votre vérité la plus valable, que vous cachez même à vous-même. Lorsque vous osez ouvrir le coffre, ce que vous y trouvez, c’est vous-même – une version de vous-même qui est le Créateur originel, qui crée la paix et la liberté à nouveau dans ce monde. 

 

Formez l’intention que la somme de votre intelligence soit distribuée librement aux uns et aux autres, et que les dons, talents et capacités de chacun de vous soient diffusés au reste du monde afin de produire une guérison. 

 

Formez l’intention que votre corps rayonne d’amour. Créez une chaîne avec cet amour, et sachez que vous êtes relié à un dessein grandiose. Vous n’êtes pas seul, mais vous devez marcher et agir seul afin de vous découvrir. 

 

Enveloppez-vous dans cette chaîne d’amour et formez l’intention de vous rappeler qui vous êtes. 

 

À suivre … 

Les Pléiadiens, canalisés par B. Marciniak 

 

Révélations de la Nouvelle Lémurie

créa de mon amie Alice :  cerveau qui fume !!!!!Un mot d’Aurelia Louise Jones (Auteur de Telos

Il y a quelques années, j’habitais le Montana, et lors d’une séance de channeling, le seigneur Sananda, mieux connu dans son incarnation passée sur terre sous le nom de Jésus, m’a dit que j’allais un jour m’établir près du mont Shasta en vue d’accomplir un service d’une: plus grande importance dans le cadre de ma mission ici-bas. À l’époque, je n’avais pas la moindre idée de ce qu’il voulait dire ni de la manière dont cette prophétie allait se réaliser ; il n’avait rien précisé de plus. 

Quelques mois plus tard, un soir de février 1997, j’ai reçu un courriel de la part du grand prêtre de Telos, Adama, m’invitant à aménager dans la région du mont Shasta pour me préparer à entreprendre une mission en collaboration avec lui et d’autres êtres de lumière. Plutôt bref, ce message ne comportait que douze à quinze lignes, mais il était très précis. Il en émanait également une forte vibration d’amour. J’étais étonnée et ravie de recevoir une correspondance provenant de ces êtres avec qui je voulais tant rétablir le contact depuis si longtemps. C’est à partir de ce moment que j’ai commencé à envisager de m’installer au mont Shasta ; un an plus tard, en juin 1998, j’ai fini par le faire, avec tout mon barda et ma famille de chats. 

Trois ans après mon arrivée, et suite à une longue série d’épreuves et d’initiations extrêmement intenses, j’étais toujours sans contact avec les Lémuriens. Je me suis mise à croire qu’ils m’ignoraient délibérément, que je n’étais pas à la hauteur, qu’ils avaient peut-être changé d’idée concernant notre collaboration ou, encore, que j’avais échoué leurs tests. Je n’avais pas conscience à l’époque d’avoir en réalité reçu une longue série d’« initiations sur la montagne », et que l’on me préparait sur le plan intérieur pour ma mission à leurs côtés. 

Un après-midi enfin, j’ai reçu un courrier totalement inespéré d’Adama, livré en mains propres par un messager. Cette lettre m’informait que j’étais désormais prête et que le moment était venu de me mettre à collaborer plus étroitement et consciemment avec eux ; il fallait me préparer pour la mission qui devait débuter instamment. J’ai ensuite bénéficié d’une autre série d’initiations intenses, dont certaines portaient sur mes aptitudes de channel, que j’avais jusqu’alors hésité à mettre en oeuvre. 

Il y a quelques mois, le seigneur Sananda m’a informée par une communication que le temps était venu de faire entendre la voix d’Adama sur cette planète et que ce dernier m’avait choisie pour tenir ce rôle. Il m’a aussi décrit plus en détail les qualités formidables de ce maitre ascensionné : « Sache ceci : tout ce que fait Adama est d’une envergure illimitée. Il possède d’ambitieux projets et souhaite se faire entendre à très grande échelle sur cette planète; prépare-toi à une fusion profonde de ses énergies avec les tiennes et à la réalisation de ce plan. » 

À l’époque, je me considérais comme une novice dans l’art du channeling ; il était clair qu’il me faudrait rapidement dépasser mes craintes, mes incertitudes et mes hésitations, et affûter mes facultés de channel. Je savais que je n’avais plus le temps de rester assise bien tranquillement sur ma montagne à regarder passer les nuages. Presque aussitôt, et malgré moi, plusieurs personnes me demandèrent de canaliser pour elles des documents écrits provenant dAdama ou de leur accorder des séances en privé. Bientôt, je fus invitée à canaliser Adama chaque mois dans le cadre d’une émission radiophonique dont la popularité grandit sans cesse. Au cours de l’année dernière, je l’ai fait à plusieurs reprises lors d’événements publics mineurs et une ou deux fois lors d’assemblées plus importantes telles que la célébration annuelle du Wesak* au mont Shasta. 

  

*Wesak : événement relié à la tradition bouddhiste qui a lieu à la pleine lune du mois de mai, sous le signe du Taureau

Aujourd’hui, il me paraît évident qu’il ne s’agit là que d’un début et que ma mission auprès des Lémuriens se réalisera et se déploiera dans le cadre d’un service beaucoup plus vaste. Les occasions se multiplient, et il me suffit simplement de me rendre disponible. J’apprécie énormément d’être en mesure de fournir de l’information nouvelle pour ce livre ; d’autres renseignements sont à venir. Chaque fois que je reçois une communication d’Adama, je le sens directement en mon coeur ; par son amour, une chaleur y rayonne et y flamboie. Après chaque séance avec lui, je me sens complètement stimulée et régénérée. Son énergie fait littéralement chanter mon coeur. J’ai l’impression qu’Adarna est mon plus tendre ami, et le plus loyal ; je peux lui faire entièrement confiance

Au cours de l’année dernière, des contacts plus directs avec les Télosiens se sont noués, et j’ai aussi pu établir une communication avec quelques autres merveilleux citoyens de cet endroit. Je me suis reconnectée à des membres de ma famille lémurienne de jadis, et j’ai vécu des retrouvailles conscientes avec ma flamme jumelle Ahnahmar, qui vit à Telos dans le même corps physique depuis la destruction de la Lémurie. 

Au cours de mes balades ou de mes explorations aux environs du mont Shasta, il me semble que «mon équipe lémurienne », comme ils se désignent eux-mêmes, est toujours présente à mes côtés. Ils m’ont révélé plusieurs sites sacrés anciens, des temples archaïques toujours existants au même endroit dans la cinquième dimension, des corridors et des portails multidimensionnels, des vortex énergétiques, des contrées où habitent des fées et même un lieu où de grandes familles d’unicornes vivent dans une dimension légèrement supérieure à la nôtre ; ceux-ci sont visibles uniquement à ceux dont la vision intérieure est opérationnelle. Ces sites secrets n’ont pas encore été repérés ni dévoilés par qui que ce soit à la surface ; ils doivent rester dissimulés jusqu’à ce qu’une vibration juste prévale sur cette planète. Je sais aussi qu’il y plus à découvrir à la surface et à l’intérieur de la Terre que ne peut concevoir la pensée humaine. Il s’agit de découvertes exaltantes, mes amis, car elles indiquent que, sous peu, en ouvrant notre conscience à notre nature divine, en renonçant à la dualité pour adopter la non-violence et l’unité, un monde nouveau verra le jour directement sous nos yeux. Cet avènement d’un monde nouveau se produira lorsque nous nous éveillerons à une réalité toujours présente, mais simplement voilée par notre retrait prolongé dans l’illusion de la séparation de 

Dieu. Il débordera de magie, d’amour, de prodiges et sera nuancé d’une diversité complexe. Qu’il sera passionnant pour nous tous de découvrir et redécouvrir les trésors que nous avions laissés derrière il y a si longtemps ! 

Le retour des Lémuriens et leur émergence physique parmi nous font aussi partie de ce qu’on appelle « la seconde venue » que nous avions tant espérée. Les Lémuriens ont atteint, il y a belle lurette, la plénitude de la conscience christique ; puisque nous sommes prêts désormais à les accueillir parmi nous, ils nous enseigneront comment concrétiser, ici même sur cette planète, la contrée édénique qu’ils ont façonnée à Telos. Ils nous aideront à instaurer un Âge d’or qui s’exprimera par la plénitude de la conscience christique -l’état divin qui gît depuis toujours en nos coeurs, le Christ résidant en notre être et qui se manifestera sous forme tangible sur cette planète et dans notre vie quotidienne

NDE: Originaire de Montréal, Aurelia Louise communique bien en français, et il lui ferait plaisir de recevoir vos appels. Il est aussi possible d’obtenir une séance de channeling privée. Toutefois, il faut tenir compte du fait que Mme Jones est plus à l’aise en anglais quand il s’agit de canaliser. On peut la joindre au (530) 926-4599, par télécopieur au (530) 926-4159, ou par courriel aux adresses suivantes .Vous pouvez lui écrire à l’adresse suivante: P.O. Box 1509, Mt. Shasta, CA 96067-1509

Révélations de la Nouvelle Lémurie canalisées par Aurelia Louise Jones 

La première maison

La première maison dans LE RETOUR anjinho2        mini_5_gif dans LE RETOUR          

Le lendemain matin, la température était plutôt morne, mais Mike se sentait très bien. Il puise dans ses maigres économies et se paye un petit déjeuner copieux à la terrasse d’un bistro. Ça lui semblait curieux d’être dehors si tôt. Normalement, il aurait été au travail, où il aurait mangé son lunch et où on l’y aurait encore trouvé au coucher du soleil. 

 

Planté devant le bistro, deux sacs à la main et un autre sur l’épaule, Mike ne savait quelle direction prendre. Il ne pouvait aller vers l’ouest puisqu’il se retrouverait vitre face à l’océan. Il irait donc vers l’est jusqu’à ce qu’on lui indique une autre voie. Il se sentait bien à l’idée d’entreprendre un voyage fondé sur la foi, mais il aurait tout de même aimé un peu de précision sur sa destination. 

 

Si seulement j’avais quelques indices, une carte ou une indication quelconque sur ma position actuelle, se dit-il en marchant vers l’est. Il traversa lentement la banlieue de Los Angeles, en direction des montagnes. Devant lui, il n’y avait aucune limite. Il me faudra des semaines pour m’y rendre, pensa-t-il. 

 

Il ne savait pas vraiment où il allait, mais il pousse vers l’est. Vers midi, il s’assit en bordure d’une route et termina les restes du petit déjeuner qu’il avait conservés, se demandant toujours s’il était sur la bonne voie. 

 

-       Si tu es là, j’ai vite besoin de toi ! s’écria-t-il, implorant le ciel. Où sont les portes du chemin ? 

 

-       Tu as une carte ! lui murmura une voix familière à l’oreille. Il se leva et regarda autour de lui sans tien remarque, mais il avait reconnu la voix de l’ange. 

 

-       Ai-je entendu ou senti ? marmonna-t-il, soulagé. Enfin, une communication ! Tu en as mis du temps, 

 

-       T’avais qu’à demander plus tôt ! répondit la voix. 

 

-       M’ais j’erre depuis des heures ! 

 

-       C’est ton choix, déclara la voix. Pourquoi as-tu mis tant de temps à verbaliser ta demande ? Il était évident que la voix s’amusait à réfuter les objections de Mike. 

 

-       Es-tu en train de me dire que j’obtiens de l’aide seulement si je la demande ? 

 

-       Oui, tout un concept, n’est-ce pas ? Tu es un esprit libre, respecté, puissant et apte à prendre les propres décisions. C’est ce que tu as fait tout au long de ta vie. Nous sommes toujours là, mais n’entrons en jeu que si tu le demandes. Est-ce si étrange ? Mike fut agacé par la logique absolue des paroles de l’ange. 

 

-       Bon d’accord. Où dois-je aller ? Il est plus de midi, et j’ai l’impression d’avoir passé la matinée à deviner la direction à prendre. 

 

-       Pas moi d’ailleurs ! Répondit la voix espiègle. Les portes du chemin sont droit devant toi. 

 

-       Durant tout ce temps j’étais sur la bonne voie ? 

 

-       Ne sois pas si étonné d’avoir pris la bonne direction. Tu fais partie du tout, Michaël Thomas de l’Intention pure. L’expérience te permettra de mieux utiliser ton intuition. Pour l’instant, mon rôle consiste simplement à t’aider dans les petites choses. La voix fit une pause. Regarde, les portes sont déjà là ! Michaël se tenait devant une immense haie qui  menait vers une gorge entres les rangées de maisons. 

 

-       Je ne vois rien. 

 

-       Regarde encore, Michaël Thomas. 

 

En y regardant de plus près, Mike crut percevoir les portes à travers la haie. Elles ne se laissaient pas voir facilement, car elles se mêlaient étroitement à l’ensemble du feuillage. Puis, tout à coup, il les vit clairement ! Elles ne pouvaient plus lui échapper, même s’il l’avait voulu. Elles étaient si évidentes ! Il en détourna légèrement les yeux et les regarda de nouveau d’une manière différente. Elles étaient encore plus apparentes ! 

-       Que se passe-t-il ? demanda Mike, conscient du changement de sa perception. 

-       Lorsque les choses cachées deviennent évidents, lui dit la voix douce de l’ange, tu ne peux retourner à l’ignorance. Dorénavant, tu verras toutes les portes clairement, puisque tu as manifesté l’intention de les voir. 

 

Même s’il ne comprenait pas toute la signification de ce qu’on lui disait, il n’en demeurait pas moins prêt à s’engager sur le chemin de son périple. La haie cessa de ressembler à des portes et devint ces portes. Sous les yeux mêmes de Mike, elles se changeaient, prenant de l’expansion. 

-       Un véritable miracle ! se dit-il en continuant d’observer la longue haie se transformer en portes bien visibles. Il recula un peu pour mieux voir le phénomène. 

 

-       Pas vraiment, repris la voix, ton intention spirituelle t’a légèrement changé et les choses qui vibrent à cet autre niveau où tu es se sont tout simplement manifestées : rien de miraculeux dans tout ça. C’est ainsi que vont les choses. 

 

-       Tu veux dire que ma conscience peut modifier la réalité ? demanda Mike. 

 

-       Oui, d’une certaine manière. La réalité est l’essence de Dieu et elle est constante. Ta conscience humaine n’en révèle que les parties que tu veux expérimenter. Au fur et à mesure de ton évolution, tu en perçois une part toujours plus grande. Tu peux expérimenter et utiliser les choses qui se révèlent à toi comme tu le désires, mais tu ne peux retourner en arrière. 

 

Mike commençait à saisir, mais il souhaitait poser une autre question avant de se diriger vers les portes qui, maintenant, s’offraient clairement à lui. Il était toujours prêt à soumettre la vérité à l’épreuve, même cette voix angélique qu’il entendait dans son esprit. Il réfléchit à sa question avant de la formuler. 

 

-       Tu as dit que j’étais une créature possédant le libre arbitre. Pourquoi alors ne puis-je revenir en arrière si tel est mon souhait ? Pourquoi ne puis-je m’écarter de la nouvelle réalité et en reprendre une autre plus simple ? N’est-ce pas là justement le libre arbitre ? 

 

-       La physique de la spiritualité crée un axiome selon lequel tu ne peux retourner à un état de conscience inférieur, répondit la voix. Si tu choisissais délibérément de le faire malgré tout, tu nierais l’illumination qui s’offre à toi et tu deviendrais déséquilibré. En fait, tu peux essayer de revenir en arrière, car tu possèdes le libre arbitre. En vérité, il est triste que certains humains essaient de mettre de côté la vérité qu’ils connaissent, car ils ne pourront survivre longtemps à deux niveaux de vibrations. 

 

Mika ne comprenait pas entièrement la nouvelle information spirituelle transmise par la voix, mais il avait reçu la réponse à sa question. Il savait pouvoir rebrousser chemin sur-le-champ et retourner en ville. Le choix lui appartenait. Là où il se tenait, il voyait les portes et, sachant qu’elles s étaient là, il ne pouvait pas ne pas en tenir compte. Autrement, il deviendrait déséquilibré et sans doute, malade. Tout ça lui paraissait absolument logique, et il souhaitait aller de l’avant et certainement pas faire marche arrière. Alors, il prit ses bagages et s’avança vers les portes, vers le sentier sur lequel s’amorçait son périple. C’était un simple chemin de terre, comme tous les autres dans cette gorge. Tout animé, Mike franchit rapidement les portes. 

 

A peine les avait-il franchies qu’une sombre silhouette verdâtre se glissa aussi sur le sentier. Les buissons flétrissaient sur son passage et si Mike n’avait pas continué d’avancer, il aurait senti cette odeur infecte. Une entité négative se mit à suivre Michaël Thomas, gardant une certaine distance pour ne pas être vue, maintenant le rythme alerte du voyageur. A la manière d’un fantôme vif et malin, il combattait l’enthousiasme de Mike avec sa haine et sa noirceur. Mike n’avait pas la moindre idée d’être suivi. 

 

Aussitôt que Michaël fut sur le sentier, le paysage et son sentiment à son égard se transformèrent considérablement. Il ne pouvait plus voir la cité tentaculaire ni sa multitude de banlieues. 

 

Il n’y avait plus le moindre signe de civilisation : ni poteaux téléphoniques, ni avion, ni autoroute. Il s’était lancé sur le sentier de terre qui s’étirait devant lui avec la même ardeur qu’un enfant met à ouvrir ses cadeaux de Noël, fonçant sans réfléchir. Soudain, il constata que chaque pas le menait plus avant dans un autre monde. Ce voyage le conduisait dans une réalité bien différente de celle qu’il venait tout juste de quitter. Il se demandait d’ailleurs s’il ne se trouvait pas quelque part entre la terre et le paradis, un lieu où il pouvait entreprendre son éducation spirituelle, une étape qu’il croyait imminente et nécessaire s’il devait un jour avoir l’honneur de franchir le seuil d’un chez soi. Le sentier s’était peu à peu élargi et offrait maintenant la dimension d’une route d’un peu plus d’un mètre, sans empreintes de pas d’aucune sorte et très facile à suivre. 

 

Mike se tourna subitement. Qu’y avait-il là ? Une forme d’un vert foncé attira son œil avant de se précipiter sur la gauche, derrière un bloc de pierre. Un animal sauvage sans doute, se dit-il. La route qu’il voyait derrière lui reflétait exactement celle qui s’étendait devant : un long sentier tortueux disparaissant derrière les collines et bordé d’arbres verts luxuriants, de plaines et d’affleurements rocailleux. Quelques fleurs ponctuaient le paysage de points de couleurs disposés parfaitement sur le grand tapis de verdure. 

 

Mike s’arrêta pour se reposer. Il n’avait aucune montre, mais la position du soleil lui indiquait qu’il devait être quatorze heures, le temps de casser la croûte. Il s’assit en bordure de la route et termina les miettes qui lui restaient encore de son petit déjeuner. Autour de lui, l’atmosphère baignait dans le calme. 

 

Pas d’oiseaux, constata-t-il. Il examina attentivement le sol. Pas d’insectes non plus. Comme s’est étrange. Mike contemplait son environnement. Il sentit une brise dans ses cheveux. Au moins, il y a de l’air. Il regarda vers le ciel et vit qu’il était de ce bleu des plus beaux jours. 

 

Son sac ne contenait plus de nourriture, mais il savait qu’il n’était pas seul et que Dieu pourvoirait à son alimentation. Il se rappela l’histoire de Moïse dans le désert, errant pendant quarante ans avec le peuple d’Israël. Il lui revint en mémoire que leur nourriture provenait du ciel et, en y réfléchissant, il se demanda si c’était vrai. Toutes ces familles qui suivaient Moïse comptaient certainement des adolescents aux têtes fortes comme nous en avons aujourd’hui, pensa-t-il. Il pouvait facilement en imaginer un se plaindre à ses parents : « J’ai vu cette même roche au moins huit fois depuis que je suis né. Pourquoi faites-vous confiance à ce Moïse ? Il nous fait tourner en rond. Le désert a ses limites, après tout. Aie ! M’écoutez-vous ? » 

 

Entrevoir la scène le faisait rire. Puis, il se demanda s’il allait revoir bientôt la même roche, signe qu’il tournait en rond lui aussi ! Il n’avait pas la moindre idée de sa destination, tout comme les Israélites dans le désert, et sans nourriture en plus. Il rit encore plus fort en constatant les similitudes. 

 

Peut-être son rire fut-il entendu ou il était tout simplement temps, mais au détour suivant de la route, il la vit. La première maison était d’un bleu éclatant. Pour l’amour du ciel ! s’exclama Mike intérieurement. Si un architecte voyait ça, il hurlerait ! Mike riait sous cape. J’espère que je ne suis pas insolent, mais c’est la première fois que je vois une maison toute bleue. Le sentier menait jusqu’à la porte, de sorte qu’il sut que c’était là son premier arrêt. Sans compter qu’il n’y avait rien d’autre autour. 

 

En approchant de la petite maison, il remarqua qu’elle était d’un bleu cobalt et qu’elle irradiait de l’intérieur. Comme il tournait pour s’engager sur le petit chemin qui y menait, il vit une pancarte sur laquelle figuraient les mots : MAISON DES CARTES. Mike se rendit compte que c’était ce qu’il avait demandé. Il pourrait enfin se diriger. Le reste du trajet serait sans doute plus rassurant. Une carte à jour serait un objet bien utile en cet étrange pays.   

 

La porte de la maison s’ouvrit tout à coup et une immense créature du même bleue que la maison en surgit ! C’était vraisemblablement une entité angélique puisque, comme l’ange de la vision, elle était plus grande que nature, plus grande qu’un humain. Sa présence emplissait l’atmosphère d’un sentiment de splendeur et d’un parfum de fleur. Michaël pouvait encore une fois sentir l’odeur de l’entité. Le grand être se tenait là devant lui. 

-       Salut à toi, Michaël Thomas de l’Intention pure. Nous t’attendions. 

 

Contrairement à l’ange de la vision, le visage de cette entité était parfaitement visible, et Mike pouvait y déceler une expression de bien-être et de bonheur constants, peu importe ce qu’il sentit, Mike appréciait sa compagnie et se montra respectueux dans les circonstances. Il salua l’ange. 

-       Salut à toi, grand être bleu ! Soudain mal à l’aise, Michaël senti le besoin d’avaler. Peut-être l’ange ne voulait-il pas qu’on le nomme ainsi. Sa couleur n’était peut-être qu’une perception de l’œil humain. Etait-il vraiment bleu ? Peut-être même qu’il l’aimait pas le bleu ! Mike soupira à la pensée de tous ces doutes qui l’assaillaient. 

 

-       Je suis bleu aux yeux de toutes les entités, Michaël Thomas de l’Intention pure, dit l’ange d’un ton rêveur. J’accepte ta salutation avec joie. Si tu veux bien entrer dans la Maison des cartes, tu y passeras la nuit. 

 

Cette fois, Mike fut heureux qu’un ange lise dans ses pensées. Qu’avait dit l’ange de la vision à ce propos ? Qu’il pouvait les sentir ? De toute façon, Mike était heureux de ne pas avoir offensé le gardien de la première maison. 

 

Mike et l’ange bleu, deux êtres très disparates, se retournèrent et entrèrent dans la maison bleue. Au moment où la porte se refermait derrière eux, deux yeux rouges immenses et flamboyants de colère perçaient à travers un buisson, à quelque spas de la maison. Alertes, silencieux et patients, ils ne bougeraient pas jusqu’à ce que Mike reprenne sa route. Dès l’instant où il entra, Mike fut ébahi parce qu’il vit. La structure intérieure de la maison était immense ! Elle semblait interminable. Pourtant, elle était si modeste d e l’extérieur ! Il se rappela les paroles de l’ange de la vision qui affirmait que les apparences étaient parfois trompeuses. Il se trouvait certainement dans une partie de l’étrange réalité de sa nouvelle conscience. Il se demanda si cette autre perception portait une signification plus étendue. 

 

Il déambulait derrière l’ange par les grands corridors de la Maison des cartes. L’intérieur ressemblait à une librairie luxueuse, comme celles que l’on retrouve en Europ et qui contiennent des livres historiques inestimables de toutes sortes. Mais, il  n’y avait là ni rayons, ni livres. Les murs étaient percés de dizaines de milliers de petites cavités dont l’intérieur en bois semblait contenir des parchemins. La hauteur des murs était interminable et ces cavités se retrouvaient dans chaque salle qu’ils traversaient, d’un étage à l’autre. Il ne pouvait voir ces ouvertures de près, mais il se dit qu’elles contenaient sans doute des cartes, comme l’indiquait le nom de la maison. Mais pourquoi un si grand nombre ? Durant toute la durée de la longue visite des immenses pièces de la maison, il ne rencontra pas âme qui vive. 

 

-       Sommes-nous seuls ? demande Mike. L’ange étouffa un rire. 

-       Ça dépend de ce qu’être seul signifie, je suppose. Ce que tu vois là, ce sont les contrats de chaque être humain de la planète. L’ange continuait d’avancer d’un air détaché. 

 

Mike s’arrêta, les yeux agrandis, étonné des paroles de l’entité bleue. La distance entre eux s’allongea, l’ange poursuivant son chemin tandis que Mike restait sur place. Sentant que Mike ne le suivait pas, l’ange s’arrêta, se retourna et l’attendit, sans rien ajouter. 

 

Michaël voyait les échelles appuyées contre les hauts murs remplis des cavités boisées contenant toutes les parchemins. Des contrats avait dit l’ange. Qu’est-ce que ça pouvait bien signifier ? 

-       N’y comprends rien, dit-il en rattrapant l’ange. 

-       Avant que ton périple prenne fin, tu auras compris, lui répondit l’ange d’une voix rassurante. Il n’y arien ici qui doive te faire peur, Michaël. Tout est en ordre. Ta visite était attendue et elle est honorée. Ton intention est pure, et nous pouvons tous la percevoir. Détends-toi et accepte l’amour que nous t’offrons. 

 

Les paroles de l’entité bleue eurent un effet indicible sur Mike. Aucune autre entité de l’univers n’aurait pu prononcer de paroles plus appropriées. Commençait-il à mieux sentir les choses ? L’ange de la vision lui avait communiqué les mêmes vibrations d’amour, mais il réagissait avec beaucoup plus d’émotion cette fois. 

 

-       C’est bien de se sentir aimé, n’est-ce pas Michaël ? L’ange était revenu près de lui et le dominait de sa taille. 

-       Je ne comprends pas l’effet que ça me fait. Je me sens au bord des larmes. 

-       Tu es en train de passer à une autre vibration, Michaël. 

-       Je n’arrive pas à saisir la signification de tout ça. Au fait, as-tu un nom ? Michaël craignait encore une fois d’avoir offensé l’entité. Et si c’était « un » ange féminin ? Mike ne s’y connaissait pas vraiment dans ce domaine, mais d’après son apparence, l’ange aurait pu tout aussi bien être « une » ange. 

-       Appelle-moi Bleu, tout simplement, dit l’ange en lui faisant un clin d’œil. Je n’ai pas de genre, bien que ma taille et ma voix disent à ton esprit que je sois « un » ange. Partons de ce principe, si tu le veux bien. 

 

L’ange fit une pause pour mieux permettre à Mike d’assimiler ce qu’il venait d’entendre. Puis, il poursuivit : « Ta structure cellulaire d’être humain peut exister à divers niveaux de vibration. Nous appellerons niveau un, celui auquel tu es habitué. Tu le connais bien et il t’a bien servi jusqu’à présent. Mais, au cours de ce voyage, tu devras atteindre le niveau six ou sept si tu veux parvenir à ton but. Pour l’instant, tu es en train d’arriver à ce que j’appelle le niveau deux, à défaut d’un meilleur terme. Chaque niveau de vibration donne une plus grande conscience de la réalité de Dieu, comme on te l’a déjà dit. Ce que tu ressens maintenant est une plus grande conscience de l’amour. L’amour est immense, Michaël. Il a des propriétés physiques et il est puissant. Ton nouveau degré de vibration te permet de le ressentir comme tu ne l’as jamais pu auparavant. Il est l’essence même de son but et il ira en s’intensifiant dans chacune des maisons où tu pénètreras. 

 

Mike adorait écouter Bleu. Il lui donnait plus d’explications qu’il n’en avait reçues jusqu’à maintenant. 

-       Est-u professeur ? demanda Mike. 

-       Oui, le rôle de chaque ange de chacune des maisons est d’enseigner, excepté le dernier. J’aurai à te révéler des vérités reliées à ma maison et il en va de même des autres. A la fin de ton périple, tu auras une vision beaucoup plus grande de la façon dont les choses se déroulent dans l’univers.  J’ai pour tâche de te transmettre ce que tu as mérité par l’expression de ton intention. Ton passage dans ma maison te permet de recevoir la carte de ton contrat. Demain en début de journée, je te la remettrai et répondrai à quelques-unes de tes questions avant que tu poursuives ton chemin. Il était important que tu visites cette maison d’abord puisque tu y recevras de l’aide pour ton voyage. Mais pour l’instant, je t’invite à te nourrir et à te reposer. 

 

Mike suivit Bleu. Il se sentait de plus en plus à l’aise avec son nouvel ami… bleu. Celui-ci le dirigea vers un magnifique jardin intérieur où l’on cultivait toutes les variétés de fruits et de légumes en rangées interminables. Comme dans les autres pièces, la lumière provenait du toit. Elle donnait un effet naturel à chaque espace de la maison; on sentait une odeur de pain fraîchement sorti du four depuis une autre pièce. 

 

-       Qui prend soin de tout, ici ? demanda Mike. Je ne vois personne d’autre… t’arrive-t-il de te nourrir ? 

-       Chaque maison a des pièces semblables à celles-ci. Et non, je ne manque pas. Le jardin sert aux humains qui font le même parcours que toi et qui s’arrêtent ici dans la poursuite de leur apprentissage. Il est entretenu par plusieurs… que tu ne vois pas en ce moment. Tu ne manqueras ni de nourriture, ni d’abri tant que tu exploreras le sentier de la connaissance. C’est notre façon de t’honorer et d’honorer ton intention.   

 

Mike se sentit envahi par le sentiment d’être protégé pendant qu’ils se déplaçaient vers d’autres pièces, l’être humain suivant, l’imposante entité bleue. Ils atteignirent une pièce curieuse, prévue pour le sommeil. Isolée, elle était garnie d’un superbe lit antique à baldaquin recouvert de draps de dentelle invitant Mike à y déposer son corps exténué. Les oreillers dodus l’attiraient et promettaient le confort et la sécurité propres à un sommeil profond. Mike était ébahi par l’accueil qu’on lui réservait. 

 

-       Tout ça pour moi ? dit-il, impressionné. 

-       Pour toi et les autres, Michaël. Nous recevons tous ceux qui ont exprimé la même intention que toi. 

 

La pièce attenante offrait un festin que Mike ne pouvait même pas envisager d’entamer. Il y avait là plus de délices qu’il n’en avait jamais vus à la fois, beaucoup trop pour une seule personne. 

 

-       Mange ce que tu veux, Michaël, lui dit Bleu. Rien de tout cela ne sera perdu. Mais ne prends rien avec toi. Résiste à cette tentation. C’est un test sur ta voie, quelque chose que tu comprendras pleinement plus tard. 

 

Bleu se retira. Mike déposa ses bagages, s’assit et mangea comme il ne l’avait jamais fait. Il ne voulut pas se montrer glouton, mais il emplit son estomac de ces mets délicieux. Ses yeux commençaient à se fermer de fatigue et le décor créait un sentiment de confort qu’il n’avait pas connu depuis qu’il était le petit enfant chéri de ses parents. 

 

Si je pouvais seulement conserver cette sensation ! se dit-il. Le fait d’être humain prenait à l’instant se pleine mesure. Il quitta la table et décida de laver la vaisselle sale le lendemain matin. Oh ! qu’il était las ! Il arriva même difficilement à se déshabiller et à surprendre ses vêtements. Il se mit au lit, et le bien-être enveloppant d’un sommeil paisible l’envahit aussitôt. 

 

Dans le silence matinal, il se réveilla superbement reposé. Il se lava, se dirigea vers la salle à manger et découvrit avec surprise que les restes de la veille avaient été enlevés et qu’un magnifique petit déjeuner l’attendait. En fait, c’était en partie l’odeur des œufs frais, des pommes de terre et du pain chaud qui l’avait éveillé. Il profita de son petit déjeuner en solitaire et s’interrogea une fois de plus sur l’idée qu’il avait eue de demander à rentrer chez lui. 

 

Est-ce une bonne idée de vouloir se retirer de l’expérience terrestre ? se demanda-t-il. Qu’arrive-t-il à ceux qui restent ? Ils ne pourront pas expérimenter les autres niveaux de vibration qui m’attendent. Est-ce juste ? Il ressentit une légère mélancolie à la pensée de ses amis et de ses collègues. Il songea même à son ancienne amante ! 

 

Qu’est-ce qui m’arrive ? se demande Mike. Je commence à ressentir de l’empathie pour ceux qui m’entourent. Ça ne me ressemble pas. Je trouve ça plutôt pénible ! Je commence à regretter d’avoir quelque chose que les autres n’ont pas. Cela signifie-t-il que je suis sur la mauvaise voie ? Devrais-je rebrousser chemin ? 

 

-       Il est inévitable que tu te poses toutes ces questions, Michaël, dit Bleu, qui apparut soudain dans l’entrebâillement de la porte et qui, encore une fois, se glissa dans les pensées de Mike. Bien qu’étonné, celui-ci fut ravi de voir l’ange et le salua d’un signe de la tête. 

 

-       Parle-moi de ces choses, Bleu. J’ai vraiment besoin de directives. Je commence à me demander si j’ai pris la bonne décision. 

 

-       Les méandres de l’esprit sont merveilleux, Michaël Thomas de l’Intention pure. Et le postulat de l’illumination de l’homme consiste d’abord à prendre soin de soi. Ensuite, le résultat du périple sera transmis à ceux qui nous entourent puisque l’intuition de l’un affecte les autres. 

 

-       Encore une fois, je ne suis pas sûr de bien comprendre, rétorqua Mike, confus. 

 

-       Même si tu ne saisis pas maintenant, Michaël, tes actions affectent les autres et leur offrent l’occasion de faire un choix, ce qui aurait été impossible sans ta décision d’être ici, en ce moment même. Fais confiance à la vérité des événements et ne te fais aucun reproche. 

 

Mike se senti soulagé d’un poids immense. Bleu n’avait pas réussi à lui faire comprendre entièrement le fonctionnement du plan spirituel, mais il l’avait suffisamment rassuré. Michaël se sentait confiant dans la poursuite de sa quête. 

 

Il fit ses bagages et quitta sa chambre. Il revint dans le hall d’entrée menant à la porte par laquelle il avait pénétré la veille. Bleu le suivi, et Mike s’émerveilla encore de l’immensité de l’endroit. L’entité ne fit aucune remarque en constant que Mike avait glissé un bagel et quelques baguettes dans son sac. 

 

-       Où allons-nous ? demanda ce dernier. Dois-je aller par là ? 

Il s’avait qu’il allait recevoir sa propre carte, et il voulait que Bleu prenne les devants. 

 

-       Tu peux t’arrêter ici. Ils s’immobilisèrent au centre du vaste hall bleu magnifiquement décoré, et Bleu se dirigea sans rien dire vers un mur éloigné sur lequel s’appuyait une échelle. « Viens ici, Mike ». 

 

Mike obéit et, en un rien de temps, Bleu lui fit grimper une longue échelle par laquelle il devait atteindre une cavité où se trouvait sa carte. En grimpant, Mike remarqua que chaque cavité portait un nom. En réalité, chacune en contenait deux : un qui semblait écrit en caractères arabes et un autre, en caractères romains. Il n’y avait aucun classement alphabétique, et les cavités semblaient obéir à un ordre connu de Bleu seul et que Mike ne saisissait pas. L’ange lui avait dit exactement où regarder et il se trouvait maintenant à quelques centimètres de l’endroit indiqué. 

 

Puis, il la vit. La case portait la mention « Michaël Thomas » et une autre, étrangère à ses yeux, probablement en langue d’ange, se dit-il. On lui avait donné instruction de ne pas regarder ailleurs, de retirer le parchemin de la cavité et de redescendre afin de l’examiner. Il venait tout juste de saisir le parchemin et s’apprêtait à descendre lorsqu’un groupe de noms attira son regard. Son cœur fit un bond… les noms de ses parents étaient là. La disposition était faite par famille. C’était le système spirituel du grand hall ! Il savait qu’on lui avait formellement interdit de toucher aux autres parchemins, mais il s’attarda tout de même et se prit à examiner les noms qui ne signifiaient rien pour lui. Pourquoi ces autres noms accolés à ceux de ma famille ? 

 

-       Michaël ? 

-       J’arrive tout de suite, dit-il d’un ton contrit. 

Bleu savait ce qui lui passait par la tête mais Mike ne poserait aucune question pouvant violer le protocole de cet endroit sacré. Songeur, Mike redescendit la longue échelle bleue et remit le parchemin à lange. Celui-ci regarda Mike longuement. Dans ce regard intense, il n’y avait pas de secrets. Bleu faisait part de sa gratitude à Mike d’avoir respecté le système sacré, et Michaël sentit l’amour de Dieu transpercer son être entier. Tous deux sourirent devant cette communication sans paroles. Mike commençait à comprendre l’inutilité des mots ! Il lui semblait qu’il pouvait tout dire à Bleu sans prononcer une seule parole. Comme c’est étrange, pensa-t-il. 

 

-       Michaël Thomas de l’Intention pure, déclara formellement Bleu, voici la carte de ta vie. D’une façon ou d’une autre, elle te suivra partout dorénavant. Elle t’est remise avec amour et deviendra une de tes possessions le splus précieuses. Mike se rappela soudain les paroles de l’ange de la vision à propos de la nouvelle énergie beaucoup plus courante que la précédente. 

 

-       La carte est-elle à jour ? 

 

-       Beaucoup plus que tu ne peux le souhaiter, répondit Bleu d’un ton espiègle. Mike crut même l’avoir entendu ricaner ! 

 

L’entité tendit la carte à Mike en l’invitant d’un geste à l’examiner de plus près. Mike la posa sur son cœur quelques instants pour bien la savourer, comme un enfant l’aurait fait. Il sentait le caractère sacré de cet instant et ouvrit la carte d’une façon toute cérémonieuse qui fit sourire Bleu. Il savait ce qui allait se produire. 

 

Tout l’émerveillement que Mike avait ressenti disparut lorsqu’il déroula le parchemin. La carte était vierge ! Ou plutôt non. En plein milieu, à peine visibles, se trouvaient quelques lettres et symboles. Mike y regarda de plus près. Une flèche pointait vers un petit point rouge près duquel on pouvait lire : VOUS ETES ICI. Un petit symbole indiquant la maison des cartes était placé près du point. Trois centimètres de détails figuraient autour du point, y compris le sentier que Mike avait suivi, puis, plus rien, le vide total ! La carte indiquait seulement l’endroit où se trouvait Mike et une centaine de mètres tout autour.    

 

-       Qu’est-ce que c’est ? demanda Mike, quelque peu irrespectueux. C’est une blague d’ange ou quoi ? J’ai fait tout ce chemin jusqu’à la Maison des cartes pour recevoir un merveilleux parchemin sacré qui me dit que je suis.. dans la Maison des cartes ? 

 

-       Les apparences sont parfois trompeuses, Michaël Thomas de l’Intention pure. Accepte ce cadeau et garde-le précieusement. 

Bleu ne répondait pas à la question. 

Mike sut intuitivement qu’il ne servait à rien de la reposer. Il enroula sa prétendue carte et la mit dans son sac. Il était très déçu. Bleu le reconduisit vers la porte et sortit au grand air, Mike sur ses talons. L’ange se retourna. 

 

-       Michaël Thomas de l’Intention pure, je dois te poser une question avant que tu reprennes ta route. 

-       Oui, laquelle mon ami ? répondit Mike. 

-       Michaël Thomas de l’Intention pure, aimes-tu Dieu ? Bleu était très sérieux. 

 

Mika trouva étrange que l’ange de la vision ait posé la même question, presque sur le même ton. Il se demanda pourquoi on la lui reposait. 

 

-       Cher magnifique professeur bleu, puisque tu peux lire dans mon cœur, tu sais que j’aime sincèrement Dieu. Mike fixait l’ange droit dans les yeux en formulant sa réponse honnête. 

 

-       Qu’il en soit ainsi, dit l’entité en rentrant dans la petite maison bleue et en refermant solidement la porte derrière elle. Mike se sentit soudain débranché. Est-ce qu’ils ne disent jamais au revoir ? se demanda-t-il. 

 

L’air était embauché et agréable. Mike souleva ses bagages dans lesquels il avait glissé le pain de la maison bleue et prit une direction qui devait le mener à une autre maison où il recevrait des enseignements. Il passa en revue les événements amusants de sa visite à la Maison des cartes. Incroyable, une carte qui t’indique seulement où tu te trouves à l’instant. A quoi ça sert ? Bien sûr que je sais où je me trouve ! Quel étrange endroit ! 

 

Un éclat de rire carillonna des montages où Michaël Thomas de l’Intention pur clamait sa joie aux roches et aux arbres en poursuivant la route qui le menait chez lui. Son rire atteignait les oreilles couvertes de verrues d’une entité vert foncé tapie à quelque deux cents mètres derrière lui. Mike était loin de soupçonner que cette forme sombre avait attendu patiemment qu’il reprenne sa route pour le suivre pas à pas. La chose n’appartenait pas à ce royaume. Elle n’avait besoin ni de nourriture ni de sommeil. Elle n’éprouvait aucune joie, mais elle était totalement déterminée à ce que Michaël Thomas n’atteigne jamais la dernière maison. Son but était clair, et elle resserrait peu à peu la distance qui la séparait de Michaël Thomas de l’Intention pure

 

Kryeon 

Wo et La valise de livres – référence spirituelle

  

 

Wo et La valise de livres – référence spirituelle  dans FRANCHIR LE SEUIL MILLENAIRE 3etoilesL’Ange ouvre alors la valise suivante. C’est la plus lourde de toutes, car elle contient des livres. Il regarde Wo et l’interroge à nouveau. 

 

« Que vas-tu faire de tous ces ouvrages ? »

 

 « Eh bien, bel Ange vérificateur, il s’agit de mes livres spirituels. Je vais avoir besoin de m’y référer en suivant ma voie spirituelle. Comme vous pouvez le constater, chacun a trait à Dieu. Je dois les garder, car ils contiennent tous des informations spirituelles. Ils me font du bien jet je ne peux les connaître tous par cœur. Aussi aurai-je besoin de les consulter et de m’y référer dans ma nouvelle vie spirituelle ». L’Ange pose un regard sur les livres, puis se tourner vers Wo et sourit – puis, il les regarde à nouveau. Une fois encore, Wo est surpris lorsque l’Ange se met à sortir les livres de la valise et à les poser sur le sol, à côté des vêtements. 

 

« Tu n’en auras pas besoin non plus. » Wo est déçu et quelque peu troublé. L’Ange poursuit ses explications. 

« Wo, prends, parmi ces livres, celui qui contient l’enseignement spirituel le plus élevé. Nous allons y jeter un coup d’œil ». 

 

Wo se penche, se saisit du volume qu’il considère comme le plus important et le tient avec respect. 

« Le voici », dit-il à l’Ange. Celui-ci le reconnaît. 

« Wo, il est dépassé ! Réponds à cette question : Emporterais-tu avec toi des notes scientifiques datant de cent cinquante ans ou un traité scientifique datant de plus de deux mille ans ? » 

 

« Bien sûr que non, s’exclame Wo, puisqu’on fait sans cesse de nouvelles découvertes ». 

« Exactement », répond l’Ange. « Sur le plan spirituel, la Terre change radicalement et de façon grandiose. Ce qui était impossible hier est possible aujourd’hui. Le paradigme spirituel d’hier n’est plus celui de demain. Ce que l’on t’a appris sur l’énergie spirituelle et qui fonctionnait hier ne fonctionnera plus demain, car l’énergie se transforme et devient de plus en plus subtile. Tu te trouves au cœur de ces changements et du dois te laisser emporter par le flot de ces nouvelles possibilités. Le seul livre dont tu auras besoin est celui que tu écriras toi-même au cours de ton voyage. » 

 

« Avec tout le respect que je vous dois, Ange vérificateur, que faites-vous de la phrase ; « Hier, aujourd’hui, ou à jamais, il en sera ainsi ? » Ne rapporte-t-elle pas à la cohérence de Dieu ? Comment est-elle également devenue obsolète ? » 

 

« En effet, cela est bien relié à Dieu », répond l’Ange. « Mais cette phrase renvoie aux attributs divins et non pas aux relations existant entre l’être humain et Dieu. Tous tes livres ne sont que des séries d’instructions écrites par des êtres humains sur la façon de communiquer avec Dieu, de s’en rapprocher le plus possible et de vivre le plus conformément à ses enseignements. Dieu est toujours le même. Notre famille aussi. Seul l’être humain change et ce livre concerne la relation de l’être humain avec Dieu. Par conséquent, il est obsolète ». 

Maintenant, Wo comprend. Bien sûr ! Pourquoi n’a-t-il pas saisi cela plus tôt ? Il est en lui-même un fragment divin. Il possède en lui tous les messages et les enseignements. S’il a besoin d’informations, le cortège de son Moi divin les lui fournira instantanément. En outre, Wo est tout à fait conscient que les choses se transforment magnifiquement de façon spirituelle.  Après tout, c’est la raison de sa présence ici. C’est vrai, sa relation avec Dieu est très différente ! 

 

« Je n’ai pas besoin de ces livres ! » s’exclame Wo, « Qu’est-ce qu’il me prend ? Je suis si reconnaissant que vous soyez ici, cher Ange vérificateur. Merci de m’avoir ouvert les yeux. Puis-je partir, maintenant ? » 

 

« Pas encore », lui répond l’Ange avec un clin d’oeil. « Qu’est-ce que j’aperçois là-bas ? On dirait une carte. » L’Ange se saisit d’un long rouleau de parchemin dissimulé sous les livres qu’il est en train de répandre sur le sol

 

 

  

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

Le Channeling

 

Le Channeling dans PARTENAIRE AVEC LE DIVIN Introduction-aux-insectesMaintenant, nous allons vous communiquer certaines informations sur le channeling. Nous aimerions vous donner quelques règles de bon sens. Etant donné qu’il serait illogique que l’Esprit vous donne des conseils de discernement à son sujet, nous allons donc nous inspirer d’une source humaine pleine de sagesse. Ce texte a déjà été publié. Il est disponible et connu de mon partenaire Lee. Notre étroite union nous permet de vous divulguer cette information. Voici ce que les humains pleins de sagesse ont à dire au sujet des channelers ; nous croyons que ces avis sont judicieux

 

1.    Il y aura toujours des informations utiles disponibles pour tous. Méfiez-vous du channel qui vous communique des informations utiles destinées uniquement à quelques-uns, à un groupe spécifique de personnes ou à quelques privilégiés. Les informations doivent être utiles à toute l’humanité, à chaque être humain. Veillez bien à cela. Il s’agit d’un élément de bon sens qui vous permettra de savoir si vous êtes en train d’écouter la vérité. 

 

2.    Le message devrait être édifiant. Surveillez les messages valorisant et non pas les messages de crainte, ni un de ces messages qui vous rabaissent ou qui vous poussent à entreprendre quelque chose avec peur ou à vous cacher, mais un message qui encourage ! Veillez à cela. 

 

3.    L’Esprit ne vous délivrera jamais de message vous demandant d’abandonner votre libre arbitre. Jamais ! Car votre libre arbitre, c’est votre expérience sur la Terre lorsque vous vous asseyez dans votre fauteuil doré. Le libre arbitre ! Le choix est ce que détermine l’venir de votre planète. 

 

4.    L’Esprit ne vous délivrera jamais de message – jamais – qui vous demande violer l’intégrité de ce à quoi vous croyez. Vous êtes honorés pour votre façon de penser. L’Esprit ne vous trompera pas ou ne vous « embarquera » pas dans quoi que ce soit. Le message ne doit jamais violer votre intégrité. Vous devez vous sentir à l’aise en l’écoutant et il doit sonner vrai dans votre cœur. 

5.    Très chers, l’Esprit ne présentera jamais un channeler comme l’unique source d’informations. Faites bien attention à ceci, car il y a beaucoup de channels de l’Esprit et toutes les informations se recoupent afin de créer une vision plus globale, spécialement en ces temps de Nouvel Age. Aucun de ces channels ne se prétendra jamais la source unique des informations. 

 

6.    Soyez attentifs au fait que les informations sont normalement des informations nouvelles. Méfiez-vous des channels qui ne font que ressasser les mêmes sujets, car ils se préoccupent non pas de channeling, mais simplement de l’ego humain. Des informations nouvelles sont nécessaires. C’est l’unique raison d’être du channel. Pensez à cela. 

 

7.    Soyez attentifs au fait que les informations présentées par channeling devraient proposer des solutions spirituelles. Des informations offrant des solutions pour relever les défis de la vie sur Terre, voilà le but du channeling

 

Voici donc sept des douze règles de bon sens du channeling de l’Esprit qui vous sont offertes par des êtres humains (présentées à l’origine dans New Realities Magazine de Juillet 1987). Et maintenant, nous allons vous donner une de nos propres règles. Ce que vous devez faire avec une information par channeling, comme nous vous l’avons dit auparavant, c’est de la voir simplement comme une référence et non comme un mode de vie. N’en abusez pas. Ne considérez pas la personne qui sert de channel comme un gourou. Traitez l’information qui vous est transmise comme une référence, puis mettez-la de côté. Si vous deviez la reprendre pour vous y référer à nouveau, faites-le comme vous le feriez pour n’importe quelle référence, puis classez-la. Ensuite, par vos propres moyens et avec vos capacités personnelles pénétrer dans votre pièce dorée et commencez à créer des vibrations plus élevées pour cette planète. Vous êtes qualifiés pour cela ! Le channeling n’est qu’une somme de données pour soutenir votre action. 

 

Nous vous avons dit de vous asseoir dans cette pièce et de ressentir l’amour de Dieu. Certains d’entre vous demanderont : « Kryeon, comment puis-je faire la différence entre l’amour et l’ego ? Ils se ressemblent tellement. Vous nous avez dit que nous devions nous aimer, n’est-ce pas cela l’ego ? » Très chers, la différence entre l’amour et l’Esprit, vote Moi divin et l’amour de lego humain est grande. Nous allons vous donner maintenant quatre éléments de réponse à ce sujet. Voici les quatre attributs de l’amour parfait et spirituel. Nous y ferons souvent allusion, sous des formes diverses, en poursuivant notre quête afin de rapprocher nos vibrations des vôtres. Il n’y aura peut-être pas de message plus important, durant toute cette réunion (et dans ce livre), que ce qui va suivre

 

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

Couches ADN

 
Couches ADN dans DOUZE COUCHES DE L'ADN adn-3d-mitRegardez la couche numéro 11. Nous sommes à l’âge du 11. Le chiffre de Kryeon est le 11. Ce que vous voyez sur les cadrans (11:11), c’est la Sagesse du Divin Féminin.  Entrez en contact avec cette énergie de la Mère. Femmes, vous en avez besoin aussi. Hommes, vous aussi vous en avez besoin. Elle adoucit votre jugement et votre cœur. Observez comme les leaders des pays de la Terre s’adoucissent. Ça fait partie du grand changement. Ça se fera par des Travailleurs de la Lumière comme vous.
 
 

El Shadaï, El Shadaï est le numéro 12, et je n’en dirai qu’un mot. C’est la couche de Dieu. El Shadaï. Il faut qu’il y ait une couche de Dieu. C’est simple. La numéro 1 est la couche complètement biologique et la numéro 12 est la couche de Dieu. Faisons une petite révision.  Les couches 1, 2, 3, sont celles de l’Ancrage. Les 4, 5, 6, sont celles de la Divinité Humaine. Les 7, 8, 9, sont celles de la Lémurie. Les 10, 11, 12, sont celles de Dieu.
 
 

Je vais faire quelque chose que je fais rarement ; je vais parler du Christ. Jésus le Juif. Il y a beaucoup d’auditeurs, il y a beaucoup de lecteurs, il y a beaucoup de gens ici même. Ce message va aller loin au-delà de cette pièce. 

Je vais parler aux Juifs, comme je le fais souvent. Juifs, vous n’allez pas apprécier ce message, parce que vos traditions et vos enseignements vous demandent de mépriser ce nom. Vous ne voulez rien avoir à faire avec lui parce il n’est pas « un des vôtres ». Permettez-moi vous dire que cette information est totalement fausse. Il est vous, Jésus le Juif. 

Il était un prêtre juif, il avait des disciples juifs, il enseignait aux Juifs, il était né en territoire juif. S’il avait pu, il aurait ajouté la paix à votre tradition si profonde. Mais il n’a pas pu car les Romains l’en ont empêché. Ceux qui ont détruit votre Temple. Une de ces nombreuses races qui aimeraient bien vous éliminer de la Terre. Ils vous ont ratés de peu, mais ils ont éliminé le Maître d’entre vous. Juif. Le kabbaliste parfait. Le mystique.  Il voulait vous raconter la suite de l’histoire, il voulait vous parler de la magnificence de votre ADN. Voilà qui il était. Et vous l’avez rejeté. Je ne peux rien faire pour vous faire changer d’avis. Vos traditions sont vos traditions, et vos enseignements sont vos enseignements. Quelle profondeur a une histoire que vous ne pouvez pas dépasser ? Pourriez-vous juste entrebâiller la porte et dire : « Oh, je n’avais pas vu les choses comme ça ! Ce n’est pas une religion concurrente ! » C’est le plus grand maître juif qui ait jamais vécu. Prêtre. Prêtre juif. Les Juifs l’ont même appelé : « Le prêtre mauvais ». Ils lui ont dit en face, parce qu’il avait osé changer votre tradition pour l’améliorer juste un petit peu. Voilà, ce qui est arrivé est de l’Histoire, et vous la connaissez tous.
 
 

Regardez comment au cours des siècles la chrétienté a créé ce que vous voyez aujourd’hui. Oh, mais il y a une histoire à raconter, ici. Pendant des années et des années, pensez-y, vos prêtres de l’Église catholique ont été aussi vos gouvernants. Ces officiels qui font les lois étaient aussi des prêtres. Ceux qui contrôlaient les impôts étaient aussi vos prêtres. Si tout ça devait se reproduire, c’est encore la nature humaine qui changerait tout. Parce que les paroles que le Maître vous a dites, et qui étaient à l’origine : « Il y a de la divinité en vous, pourquoi n’allez-vous pas voir ? La puissance est en vous, pourquoi n’allez-vous pas la chercher ? » ont été changées.  Oh, on raconte beaucoup de jolies histoires sur Jésus le Maître. Il a arpenté cette planète, ce Juif. Regardez ces histoires, quand il a dit à Pierre qu’il pouvait marcher sur les eaux ! Et Pierre l’a fait ! Tout seul ! C’est vrai. Il a dit : « Pierre, tu peux le faire, tu as la maîtrise autant que moi. Je suis fils de Dieu, et tu peux être exactement comme moi ».

Voilà ce qu’était son message ; la maîtrise, en soi. Maintenant, où avez-vous vu que l’Église ait dit ça ? Nulle part, n’est-ce pas ? Là, je vais en déranger beaucoup. Ce n’est pas que je sois venu pour abattre un quelconque système de croyance, mais il est temps pour vous d’entendre ceci, parce que ça fait partie du grand changement. Ça fait partie du scénario de la fin des temps, et je vais maintenant l’expliquer tout à fait clairement.
 
 

L’information est celle-ci. Il existe un chiffre et une information concernant l’antéchrist, et vous les connaissez. « Méfiez-vous de la Bête », disent-ils. Le triple 6. L’Antéchrist. Le triple 6. Ils disent : « Ça sera sur vous aux derniers jours, méfiez-vous ». Qui sont ces « ils » ? Je vais vous le dire. Les « ils », ce sont vos gouvernants, qui sont les prêtres. Dans votre propre pays (les USA) on s’est révolté contre le numéro de sécurité sociale. Un moyen de vous suivre à la trace. Il fallait que ce soit la marque de la Bête. Ils disent : « Eh bien, peut-être que c’était le cas, peut-être que non ». À chaque fois que le gouvernement fait quelque chose pour vous identifier, « c’est la marque de la Bête, disent-ils, c’est obligé, obligé ». Ça fait peur, n’est-ce pas ? 

Vous, travailleurs de la lumière, ne voyez pas les choses comme ça. J’ai de bonnes nouvelles pour vous. Oh, c’est très différent de ce que vous n’avez jamais imaginé. De quoi l’Église a-t-elle peur ? (petit rire). Je vous donne juste un mot ; la maîtrise. Et si vous étiez tous comme le Christ ? Eh bien, c’est le cas.  Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

1...6970717273

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...