les annales Akashiques d’Edgar

 

Quel que fût le sujet (personnes, histoire, leçons collectives, destin des nations etc.), il n’y avait pas de limite, semble-t-il, à Edgar Cayce  d’accéder à l’immense base de données de l’univers.

 Voici comment Edgar Cayce  décrit ses sources :

 « Quant à l’endroit où se trouvent les enregistrements, ils sont à la fois en un lieu précis et partout. Pour être utilisable, l’information doit être transmise sous une forme que la personne qui la sollicite soit capable d’appréhender… »

 « Ces Annales sont les vôtres. Comment donc, vous demanderez-vous, Edgar Cayce peut-il les interpréter ? L’interprétation est-elle correcte? D’où vient l’information? Comment les évènements, les activités, les comportements, les désirs et les buts d’un individu peuvent-ils être interprétés,

alors qu’ils correspondent à une langue et à des mœurs caractéristiques du lieu et de l’époque envisagés? D’où quelqu’un tient-il un tel degré de connaissance qu’il puisse interpréter les Annales relatives à l’activité et aux expériences de quelqu’un d’autre? »

 « Il ne peut le tenir que d’un don du Christ, de Celui qui a dit : « Si vous gardez mes commandements, je vous aimerai, resterai près de vous et vous rappellerai TOUTES choses depuis la création du monde ».

 « Par conséquent, même si la source peut dispenser l’intégralité des données, vous trouverez les réponses à l’intérieur de vous à condition de respecter la loi qui vient d’être énoncée. »

rêver

 Dans la lecture 254-67, Cayce dit que les Annales Akashiques peuvent être lues par un voyant, mais il précise que la personne qui a elle-même fait les enregistrements est mieux placée que quiconque pour les déchiffrer.  Pour expliquer cela, la lecture confirme que les enregistrements se trouvent partout, et sont rendus manifestes à la conscience de la personne par l’intermédiaire de ses cinq sens. En d’autres termes, nos schémas et nos talents sont clairement illustrés par ce que nous disons, ce que nous écrivons, ce que nous choisissons de voir ou d’entendre. D’après Cayce, toutes ces choses, ainsi que nos pensées, reflètent ce qui est écrit dans les Annales elles-mêmes.

Chacun de nous est comme un terminal informatique branché directement sur les Annales Akashiques. Nous pouvons accéder à la base centrale de données en recourant à nos rêves, à des rêveries imaginatives, à un voyant compétent, à des disciplines ésotériques telles que l’astrologie et la numérologie, ou à d’autres techniques confirmées. Nous pouvons aussi y accéder par la méditation et la prière. Selon les lectures, ces dernières constituent un excellent moyen de parvenir à la sérénité intérieure, préalable indispensable à ceux qui souhaitent faire l’apprentissage de la « Patience », décrite elle-même comme l’état d’esprit dans lequel « toutes choses seront rappelées à notre souvenir ».

Les Annales Akashiques sont la force qui attire à nous exactement ce dont nous avons besoin, au moment précis où il le faut. Elles rapprochent les êtres humains pour qu’ils puissent apprendre les uns des autres. Elles permettent à chaque personne de se rencontrer elle-même afin de devenir meilleure. Elles forment le super-réseau informatique de l’univers, conservant sans défaillance la trace de tout ce qui advient, et en fournissant les données à point nommé. Selon Edgar Cayce, il ne s’agit pas d’un simple concept philosophique, car les Annales Akashiques sont aussi réelles que ce que nous pouvons voir de nos yeux :

« L’entité devrait savoir que les Annales sont tout aussi réelles que ce qu’on appelle la lumière; elles existent et se déplacent sur les énergies de l’éther, et s’impriment sur le support du temps et de l’espace. » (Lecture 871-1)

Texte extrait de l’ouvrage de Kevin J. Todeschi « Edgar Cayce et les Annales Akashiques » 

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

La conscience collective tend vers son apogée

 

Partout sur la planète, la conscience collective de l’humanité atteint de nouveaux niveaux de perception. L’impulsion s’intensifie car les gens se sortent peu à peu de diverses formes de dénégation en raison de l’énergie accélère qui change, à une vitesse supersonique, la conscience de la Terre et de ses habitants. Les gens s’éveilleront dans une réalité fort différente de celle où ils se sont endormis. L’influx croissant d’énergie cosmique agite tout sur le plan subatomique, incitant l’humanité à grandir au-delà des schèmes dysfonctionnels qui scindent la société planétaire en des factions friandes de dissension et de dispute.

1 terre astrale

Ce quart de siècle d’énergie accélérée entraîne une immense transformation de la conscience qui évacuera collectivement les contraintes perceptuelles et étendra notre perspective. Essentiellement, l’espace-temps affranchira l’humanité de son asservissement qu’elle a ignoré jusqu’ici. Le réveil de l’énergie, qui nous touche depuis de nouvelles régions de l’espace traversés par notre système solaire, ouvre littéralement notre paradigme ; nous acquerrons ainsi l’aptitude à sélectionner des probabilités qui soutiennent, supportent et valorisent La Vie. Ce passage génère de nouvelles explosions et éruptions solaires qui se projettent à travers l’espace, voyageant sur le vent solaire en émettant des vagues immenses de radiations cosmiques, ce qui agite toutes les particules de notre corps. Ces intenses transmissions provenant du Soleil Central réorganisent entièrement notre conscience à des niveaux multiples de réalité en ajustant nos perceptions et en affinant nos sens, notamment nous nous sommes efforcés de devenir plus conscients spirituellement et intuitivement.

 D’énormes changements ont donc cours sur la Terre ainsi que dans notre système solaire et au-delà. Sur le Soleil, des tempêtes font rage en nombre croissant et l’activité électrique s’intensifie ; on remarque également une augmentation de la luminosité de l’astre et une amplification de son champ magnétique. On observe également un accroissement de l’éclat des planètes et de leurs lunes, dont certaines paraissent désormais scintiller. Les astronomes ont noté des altérations des pôles magnétiques, d’énormes modifications des pressions atmosphériques et des températures, et des fluctuations dans les champs magnétiques de tout le système solaire. L’augmentation constante de l’activité céleste, qui prend la forme de comètes, de météores et d’astéroïdes, indique sans l’ombre d’un doute que quelque chose d’important a lieu. Pourtant, les gens sont si immergés dans les diversions et les distractions quotidiennes qu’ils admettent à peine la porté de ces transformations célestes d’envergue.

Il est important de comprendre que de nombreuses races extraterrestres interagissent avec l’humanité et opèrent sur la Terre depuis plus de millénaires que nous ne pouvons le concevoir. Au fil des siècles, on a observé dans l’atmosphère une myriade d’objets extrêmement insoles, et les lois scientifiques connues ne parviennent pas à expliquer leurs dimensions, leur forme et leur comportement. En raison des effets de l’accélération actuelle l’activité des ovnis a attient des sommets, rendant pratiquement impossible pour les gouvernements et les autorités militaires de persister à ignorer ou à dissimuler ce qui se passe dans les cieux.

Nous sommes sur le point de voir une admission officielle de la présence de formes de vie intelligente partageant notre espace et notre zone temporelle. Une fois que ce phénomène sera reconnu, le changement se précipitera encore. Du fait que nous affrontions une série de complexités inconnues jusqu’ici, nous serons forcés de discerner entre les événements authentiques et ceux qui sont mis en scène pour nous tromper et détourner notre attention. L’admission de la présence extraterrestre déconstruira les croyances religieuses traditionnelles concernant nos origines.

Notre héritage provient des étoiles, et la compréhension des secrets multicouches de ce principe est primordiale à la transformation spirituelle de l’humanité. Pour ceux qui sont toujours enchaînés au vieux paradigme qui s’effondre, où les médias et les paroles des officiels ne sont jamais mis en doute, il deviendra de plus en plus difficile et déroutant de repérer la vérité….

Diverses forces terrestres et cosmiques luttent désespérément pour capter notre attention, car là où nous portons celle-ci se trouve l’énergie investie pour créer la réalité que nous vivrons. A la clé de notre éveil spirituel, il y a le courage de poser témérairement des questions. Depuis longtemps, les gens s’accrochent à diverses formes de dénégation. Par suite de ce manque d’attention à la vie s’est développé un terrain fertile et souterrain où commettre des actes ignobles. Ce genre de comportement de la part de nos dirigeants illustre bien le déni de notre société, qui cherche à esquiver la vérité. En se livrant à toutes sortes de mensonges et de mystifications, ils mettent à l’épreuve nos facultés de discernement. Lorsque nous retrouveront notre capacité de déplacer notre perception consciente partout dans la sphère de l’existence, nous obtiendrons les connaissances directes et serons en mesure de différencier entre la vérité et les leurres.

Nous devons retrouver cette aptitude à dépasser les confins de la réalité physique pour parvenir à cerner le pouvoir des forces qui nous poussent à nous éveiller. Dès lors, on ne nous abusera pas si facilement.

On se sert des médias du courant dominant, qui sont sous contrôle, comme moyen pour détourner notre attention vers un monde probable dépourvu de vitalité et de créativité. En faisant bifurquer notre attention vers une réalité de violence e td e guerre, on conditionne nos pensées et nos croyances pour qu’elles nous asservissent et fassent de nous une victime complètement impuissante.

Il est temps de développer notre attention et notre perception consciente jusqu’au point où nous apercevrons les vérités plus nombres de notre héritage spirituel et participions activement à la création d‘un monde qui acceptera ces principes. Contrairement à ces tentatives de confondre le public, qui vont en se multipliant, les énergies cosmiques entrantes équilibrent le terrain car elles ouvrent les écluses de la conscience humaine et nous incitent à prêter attention à une Source d’informations émanant du tréfonds de notre Etre, soit notre propre génie du savoir intérieur. Une fois que ce génie puissant sera sorti de sa bouteille, nous aurons tous à notre disposition des facultés extrasensorielles et intuitives nouvelles qui nous permettront d’atteindre rapidement d’autres stades de l’acquisition de pouvoir personnel.

Ainsi, nous serons en mesure d’affronter la dynamique spirituelle de la transformation.

Une fois les aptitudes intérieures de l’humanité consolidées et développées, il sera plus difficile de dissimuler la vérité, et ce, dans n’importe quel domaine. Lorsque le déni généralisé cessera, on dévoilera des informations dissimulées jusqu’ici et tout ce qui était autrefois secret deviendra plus transparents. Ne nous inquiétons pas de ces révélations, car notre capacité d’affronter le changement consciemment et de changer le monde effectivement signalera que nous avons retrouvé notre pouvoir.

Comme tout évolue de plus en plus rapidement, ceux qui sont en phase avec l’éveil réaliseront des progrès immenses sur le plan de la perception consciente et sauront comment guider les nouvelles capacités mentales, émotionnelles et intuitives que l’humanité aura acquises. Il sera bientôt évident que toutes les formes de conscience participant à la réalité tridimensionnelle assimilent les leçons extrêmement valables, même si toutefois volatiles, sur les conséquences et les ramifications de jouer avec ces énergies subtiles. 

En vérité, l’histoire telle qu’on l’a rédigée et qu’on l’enseigne est une incroyable supercherie. L’humanité a été conditionnée à croire que les institutions éducatives, notamment les sciences, s’efforcent d’élever le niveau de vie grâce à leur quête noble d’idées novatrices et d’inventions. Mis tel n’est pas le cas…. On a caché au public le plupart des découvertes et des inventions vraiment valables qui transformeraient la vie. On harcèle et l’on bride les inventeurs indépendants s’ils tentent de découvrir des sources d’énergie alternatives ; dans le domaine de la santé, les pionniers sont souvent menacés et supprimés lorsqu’ils conçoivent des médicaments abordables pour une maladie particulière ; et l’on cible particulièrement les géologues, les journalistes et les archéologues lorsqu’ils présentent une information contredisant la « version officielle ».

De surcroît, dans les écoles, aujourd’hui encore, lorsqu’un enfant donne l’apparence de sortir du « lot », le système enseignant a tôt fait de harceler les parents afin que leur rejeton rentre le moule prescrit par l’éducation nationale !!!!

EVEILLONS-NOUS !

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Lorsque nous présentons SHAMBALA et les Tables d’Or

 

Qu’est-ce que Shambala ?

Shambala est une cité, un palais, celui du paradis auquel tout humain peut avoir accès. C’est un hôtel céleste qui accueille les Maîtres ascensionnés lorsqu’ils se présentent pour intervenir auprès des humains ou pour apporter des transformations dans la matrice terrestre. Shambala se trouve dans la cinquième dimension, une dimension à laquelle tout humain du Monde nouveau peut accéder.

 SHAMBALA

Dans la cité de Shambala, une multitude d’Etres qui ont vécu l’illumination vivent et vibrent sous une forme ou une autre. Ils accompagnent les humains et les différentes formes de vie terrestres (car il y en a plusieurs outre les humains) et facilitent les transitions, dont le passage majeur que l’humanité vit à l’heure actuelle. Chacun y vit de façon passagère ou sur une longue période. Entendez que l’espace-temps n’y est point en corrélation avec l’espace-temps terrestre. Alors, si nous employons les termes qui se rapportent au fait de vivre temporairement ou plus longuement, c’est en fonction de votre espace-temps. Hors de l’espace-temps, une seconde peut vous apparaître à vous, comme une vie toute entière. 

Vous avez à comprendre que lorsque nous vous présentons Shambala, nous utilisons des termes et des images qui sont les vôtres afin qu’il puisse y avoir une correspondance en vous. Toutefois, les structures de Shambala, comme celles des couloirs pour vous y rendre, n’ont pas de correspondance réelle avec votre monde. Nous nous servons de métaphores, d’analogies pour que vous puissiez peut-être mieux  ressentir ce qui existe. Tout humain aurait tort de se fixer mentalement sur les images ou les mots qui lui furent transmis pour essayer de comprendre ce qu’est Shambala. Si vous tentiez d’expliquer à un enfant ce que vous appelez un « coup de foudre » amoureux, vous utiliseriez des mots et des images qui ne seraient que des métaphores parce que vous voudriez l’amener à comprendre et à ressentir une sensation. Il en va de même pour Shambala. 

Nous vous présentons une cité magnifique, la porte d’un accès à un ensemble de couloirs. Lorsque vous franchissez cette porte, nous vous sentez aspiré, tout comme lorsque vous quittez le monde terrestre pour ascensionner ou parce que votre corps ne vous permet plus de vivre sur cette Terre. Un couloir se crée. Ce couloir est fort intéressant puisqu’il vous semble être une spirale de lumière, un long couloir de lumière intense. En soi, sachez que chaque cellule de votre corps, soit la cellule physique comme la cellule photo-lumineuse, est enveloppée d’une membrane de lumière. Cette membrane de lumière peut imploser lorsque l’Esprit se manifeste hors du corps. C’est cette membrane qui semble vous retenir dans la matière, et c’est aussi celle qui est présentement en transmutation en raison des nouvelles particules circulant dans l’atmosphère terrestre. Toutefois, pour l’instant, entendez que lorsque cette membrane implose, elle crée les éclats lumineux qui apparaissent à l’esprit comme un couloir de lumière en spirale. C’est ce que décrivent les humains ayant connu une mort temporaire et étant revenus à la vie [EMI]. Tous vous parlent d’un grand couloir de lumière ne spirale. Eh bien, lorsque vous êtes invités à Shambala et que vous franchissez la porte, la sensation d’y être aspiré se présente alors à vous. Elle est plus douce que celle vécue lors de l’ascension ou de la mort. Pour certains, elle est presque dépouillée de sensations ; toutefois elle existe bel et bien. 

Le premier couloir vous entraîne dans un réseau que nous nommons celui des Tables d’Or. Ces tables sont similaires à un alignement infini de lingots d’or. Elles constituent en quelque sorte des corridors que l’esprit emprunte pour se rendre à la Cité. Lorsque vous nommez la Shambala du désert de Gobi, vous identifiez un espace physique près du monastère de Khamaryn qui vibre relativement près du sol sur le plan éthérique. 

 MONASTERE

Par son intensité énergétique, ce lieu facilite l’accès à la porte vibratoire qui représente les tables d’or. Et les tables d’or (couloirs) vous mènent directement à Shambala. 

Les deux autres portes situées au Tibet et au Ladakh présentent de longs couloirs avant les tables d’or. Si nous avions à ajouter une précision pour une meilleure explication, nous vous dirions que ces portes sont plus éloignées de l’épicentre de Shambala. Cela est une analogie puisque nous y sommes au niveau de la cinquième dimension. Toutefois, dans l’éther de la Terre, ces lieux, même s’ils sont plus éloignés, donnent un accès direct – comparativement à d’autres lieux physiques de vos contrées où l’accès est beaucoup plus indirect. 

Les maîtres incarnés, où qu’ils soient sur cette Terre, accèdent à Shambala simplement parce qu’ils se projettent instantanément à l’une de ces portes. C’est la même chose pour vous ; où que vous soyez, vous pouvez projeter votre vibration à l’une des portes d’accès à Shambala. La seule nuance est que le Maître réalisé le fait instantanément. Nous en étions donc aux tables d’or qui sont des couloirs. Lorsque vous y pénétrez, votre sensation est celle de vous trouver dans de l’or. Ce n’est pas simplement un couloir dont l’atmosphère est dorée. C’est une sensation d’être dans le doré, soit la paix pure de l’âme. Rappelez-vous que le doré est le rayon de la paix, et que la paix de l’âme est l’assise de la pure joie, l’état de grâce. Faites la relation maintenant entre la paix qui est l’assise et les tables d’or menant à Shambala. Ce sont des assises qui vous permettent de pénétrer dans Shambala. 

Si vous partagiez entre vous vos expériences respectives, vous réaliseriez que l’espace-temps que vous avez senti avant de vivre l’extase de Shambala est différent d’une personne à l’autre puisque vous n’avez pas emprunté les mêmes tables d’or. Vous ne pouvez décider mentalement de la table à choisir ; ce sont les tables qui vous choisissent en fonction de votre rythme vibratoire et de votre intention réelle. Qu’est-ce que cela signifie ? Tout simplement que dans le parcours des tables d’or, il y a une préparation, une transformation de votre état. Cette préparation n’est pas une épuration. L’épuration doit être vécue précédemment. C’est une préparation à votre disponibilité à vibrer Shambala. 

Au bout de ces tables, il y a l’entrée de la Cité, qui ouvre à son tour sur quatre entrées principales. Chacune de ces entrées est protégée par deux gardiens. Nous utilisons à nouveau une métaphore, celle du protecteur d’entrée. Vous pouvez imaginer un palais avec quatre entrées et deux gardiens afin que nul intrus ne s’y présente. Toutefois, à Shambla, il ne peut y avoir d’intrus puisque ne peut accéder à la Cité que celui qui y a été invité. Vous ne pouvez que vous présenter au portail. Maintenant, selon votre état, vous êtes invité à Shambala. La fraternité des Maîtres s’est assuré que vous aviez tous la propension à créer l’état juste. Celui-ci est un état amoureux et joyeux. Pas un état à vivre à ce seul instant devant la porte, car vous ne pouvez leurrer Shambala, bien sûr, ni la fraternité des Maîtres. 

Huit gardiens, quatre entrées. La Cité est structurée comme tout dans l’univers. Une structure mathématique que les humains sur la voie de la maîtrise retrouvent peu à peu, ressentent et comprennent de plus en plus. Retenez bien ce cycle que nous venons de présenter en trois mots : retrouver, ressentir et comprendre, et non point dans un ordre différent. C’est une structure mathématique libérée de la structure que vous connaissez intellectuellement et que, par exemple, vos architectes utilisent. Même la règle d’or que certains architectes initiés peuvent utiliser ne répond pas de la même façon ici. Tout cela pour que vous saisissiez ceci : tout ce que vous avez vu et verrez de la Cité est associé à votre vision et à votre structure, en fonction de votre fréquence. Qu’est-ce que cela signifie ? Que votre vision et votre sensation de la Cité sont totalement différentes de celles de votre voisin et nuancées différemment. Ce n’est qu’à votre fréquence fondamentale individuelle que vous pourriez avoir une même sensation, une même vision de la Cité. 

Un temple à quatre entrées, donc en forme de croix, représente la Cité. Aussi, lorsque la Cité vous apparaît, elle le fait selon des formes en mouvement associées à des rayons de lumière correspondant à votre fréquence du moment – tout en favorisant la transformation de celle-ci. En d’autres termes, tant et aussi longtemps qu’une entité n’a pas la faculté de vibrer à la fréquence de Shambala de façon continue et permanente, celle-ci demeure dans une certaine mouvant tout en agissant sur la transformation de la personne et sur sa fréquence. C’est ainsi que vous avez accueilli en vous Shambala. Chères Ames, soyez conscientes que ces êtres sont avant tout des formes lumineuses, soit des rayons de lumière constitués d’éclat lumineux. 

Vous avez été invités. Vous vibrez à la fréquence de l’amour. Et cette fréquence, avez-vous réellement l’intention de l’adopter en permanence ? Car vous possédez bien sûr la faculté d’élever votre vibration à la fréquence de l’amour. Vous pouvez avoir l’intention de vous y maintenir, même si vous n’y parvenez pas toujours. Il y a une nuance entre celui qui a cette intention et celui qui ne l’a pas. Ainsi, les gardiens vous reconnaissent déjà avant que vous ne franchissiez la porte, celle menant aux tables d’or, et les portes donnant accès à la Cité. Vous pouvez reconnaître la Cité et ses gardiens. Lorsque vous pénétrez par l’une des portes, votre vision est précédée d’une sensation euphorique et correspond à certains schémas en vous. L’enfant qui a créé beaucoup moins de schémas que l’adulte peut plus naturellement voir la Cité et son contenu tels qu’ils se présentent en mouvance. L’adulte, qui a déjà plusieurs schémas inscrits en lui, verra des images qui correspondent à ses schémas. Qu’entendons-nous par-là ? Que ce sont vos schémas de pensée qui définissent à quoi ressemble le paradis. Si nous vous demandions quels sont les signes distinctifs d’un paradis ou d’une cité paradisiaque, déjà la description de certains éléments serait différente pour chacun de vous, parce qu’elle correspondrait à vos propres schémas. L’enfant dont l’esprit est pratiquement vierge de tout schéma verrait l’aspect réel de Shambala. 

Tout cela est fort fascinant puisqu’il y a là des correspondances avec les différents cieux que vous découvrez lorsque vous quittez cette Terre au moment de la mort, soit sept cieux, du premier au septième, chacun d’eux étant associé à des schémas qui sont libérés progressivement. Tout cela peut vous paraître abstrait. C’est pour cela que nous ne vous en avons point entretenu avant votre expérience, afin ainsi de ne pas vous contracter intellectuellement. 

Si vous avez franchi la porte, vous avez senti ou vu de la lumière. Si vous avez circulé entre le stables d’or, vous avez éprouvé une sensation de paix. Si vous avez rencontré les gardiens, vous les avez senti lire vos vibrations jusque dans vos entrailles. Et ils vous avez passé les portes de Shambala, même si vous n’avez pas eu de visions, vous avez néanmoins senti l’amour et la grâce extatique y régnant vous pénétrer. 

Sachez que mental n’est pas une entrave. Le mental, comme chaque aspect de vous-même, est une expression de la perfection de votre être. Voilà qui vous étonne puisque nous vous disons souvent de faire taire votre mental. Le mental est bavard. Il est contrôlant. Il est méfiant. Il cultive le doute. Il fonctionne vraiment trop souvent avec des connaissances du passé. Il fait des projections du passé dans l’avenir, plutôt que de favoriser la projection de l’entité dans l’avenir. Vous le connaissez bien ! il est tout de même parfait, comme certains d’entre vous qui êtes contrôlants et bavards. Par moments, vous aussi êtes une entrave à l’expresse de l’être. A d’autres moments vous êtes un propulseur, un éveilleur, un passeur. Votre mental agit de la même façon. Lorsqu’il est sous l’emprise de l’ego, il est contrôlant, bavard et il devient souvent une entrave. Lorsqu’il est contrôlé par le Maître en vous, il stimule alors transformation des sensations en visions ou en pensées. Vos pensées sont d’ordre mental. Vous ne voudriez point ne pas penser de façon continue… voilà donc ce qu’est le mental. Vous devez simplement apprendre à le maîtriser, sans quoi il est utilisé par le personnage, par l’ego et il agit sur la base des connaissances acquises antérieurement. Il analyse, i se crée des schémas de compréhension et il organise la vision du future en fonction de ses schémas associés aux expériences passées. Ainsi, il est limité et il vous limite.

  Retranscrit par Francesca du blog FAMILLE DE LUMIERE 

livre

 

Extrait du livre « Au-delà des Frontières Dimensionnelles » – HISTOIRE SACREE Tome II  de Pierre LESSARD et Josée CLOUATRE – Editions Ariane

Travailler avec les miroirs

Après la forme et la composition des miroirs magiques, qu’en est-il de leur utilisation ?
Commençons par la base : le magnétisme.

En astrologie, le magnétisme est une fonction typique d’Uranus, planète inconnue jusqu’en 1781. Elle est le plan supérieur de Mercure, utilisée auparavant mais à un degré différent. Pour moi, Mercure est plus électrique (énergie venant de l’extérieur) que magnétique (énergie produite par la magnétite, roche composée de neuf minéraux, dont le corps humain contient quelques parcelles). Je précise que cette remarque n’a rien de scientifique mais n’est due qu’à mes ressentis personnels.

La première qualité du miroir magique est donc son magnétisme, c’est-à-dire sa capacité uranienne à capter et à émettre.

miroir

Uranus étant une planète très magnétique, nous pouvons faire appel à elle pour nous aider dans ce travail. Il suffira alors de procéder par analogie avec tout ce qui concerne Uranus : par exemple, sa couleur, sa pierre, son métal, son encens. Chaque élément amplifiera l’énergie du travail mais découvrons nous-même ce qui s’harmonise le plus avec elle car, dans ce domaine, les avis divergent. Je pense que cela est dû au ressenti différent de chacun. Donc, à nous de nous fier à notre intuition.

Pour charger un miroir en magnétisme, il suffit de lui envoyer de l’énergie en la visualisant, de préférence avec la main droite (en principe, la main droite émet et la main gauche capte), pendant 5 minutes, durant quelques jours, jusqu’à ce que nous sentions qu’il est suffisamment chargé. Si le miroir se décharge (les résultats deviennent moins probants), il suffit de le recharger de temps en temps. S’il s’agit d’un miroir acheté dans le commerce, il est utile de le purifier avant de le charger, en le passant sous l’eau courante. 

Le travail avec les miroirs

Une fois le miroir chargé, nous pouvons commencer à travailler. Concrètement, les miroirs favorisent l’apparition d’images, d’abord nuageuses puis plus précises. Mais il existe plusieurs types de travaux.

Ainsi, en analogie avec les planètes, les miroirs peuvent :
Nous aider à développer notre intuition (en rapport avec la Lune). Pour cela, il suffit de poser au miroir la question qui nous intéresse avant de nous endormir, de nous regarder dans le miroir, le lendemain, au réveil, et de laisser faire. La réponse nous arrivera. Mais pour bien rester dans les énergies lunaires, évitons surtout de rationaliser pour ne pas tomber dans celles de Mercure. Faisons confiance à nos ressentis plus qu’à notre intellect. Comme avec chaque planète, nous pouvons ajouter tout objet ou vêtement en analogie avec la Lune : couleur, pierre, végétal, jour, encens, etc. Mais ce n’est pas vraiment indispensable car, avec l’entraînement, la pensée seule devrait suffire.

Amplifier les énergies (en rapport avec Jupiter). Dans ce cas, le miroir agit comme une loupe. Il suffit de le placer où l’on souhaite qu’il fasse ce travail, souvent dans des zones où le taux vibratoire est trop bas. Et de le lui demander. Évidemment, nous amplifierons de préférence les énergies positives. Cela peut être le cas, par exemple, dans une chambre de couple, pour relancer les énergies conjugales après une longue maladie. Évidemment, au préalable, il faudra purifier le lieu.

Stabiliser les énergies (en rapport avec Saturne). Dans ce cas, le miroir calmera le lieu ou le maintiendra dans son état d’équilibre. Étant à la fois émetteur et récepteur, il peut capter les énergies dans son ellipse magnétique, les accélérer ou les ralentir. Comme on le fait pour les cristaux, il faudra alors expliquer au miroir ce qu’on lui demande et faire quelques passes magnétiques apaisantes ou stabilisantes. Et toujours tester par la suite ce qu’il en est.

Nous protéger ou éveiller l’amour (en rapport avec Vénus). Dans ce cas, il faut aussi le programmer, comme on programme un cristal : se concentrer sur le miroir et lui envoyer une demande mentale positive et précise. Mais surtout, ne risquant de nuire à personne. Nous pouvons ajouter une touche vénusienne comme une rose, pour mieux orienter le travail. Et bien sûr, toujours remercier.

Nous révéler à nous-mêmes (en rapport avec Pluton et Lilith) en nous regardant dans le miroir pendant 3 minutes. C’est d’ailleurs un des exercices ésotérique le plus difficile à exécuter mais aussi un des plus révélateurs.

Qui peut affronter le test du miroir n’aura plus aucune crainte. Car à force de nous regarder, nous dépassons quelque chose, comme si le reflet de notre corps disparaissait pour nous révéler ce qu’il y a « derrière » ou « à travers » : notre véritable moi, pas toujours idéal, mais que nous apprenons alors à apprivoiser et à aimer. Toutes les limites que nous ressentons face à nous finissent par se relativiser, s’adoucir puis se fondre dans un apaisement serein avec cette conviction : nous nous connaissons enfin. Nous nous acceptons.

Cet exercice, en apparence tellement anodin, nous demande, en réalité, une grande force mentale pour ne pas tomber dans le piège du jugement qui, lui, nous maintiendra dans le sentiment dépréciant de nous-même. C’est une des significations de Lilith, ce point astrologique qui nous enfonce dans nos pires noirceurs afin de les transmuter en Lumière dans l’énergie plutonienne. C’est une catharsis dont nous sortons différent, libéré. Le démon devient un Ange.

Nous ouvrir les portes de l’astral pour y pénétrer (en rapport avec Neptune et la Lune). Ce procédé nécessitant l’expérience du voyage astral, je n’en dirai pas plus ici. Je n’évoquerai pas non plus les miroirs destructeurs (en rapport avec Mars ou Pluton) qui peuvent agir comme des lasers et faire beaucoup de dégâts.

J’en resterai là et, bien entendu, je déconseille fortement d’essayer d’agir sur les autres à leur insu. Même si c’est dans un but qu’en toute bonne foi nous croyons, positif pour eux, ça reste quand même de la magie noire, avec le risque évident du choc en retour. Quant au rapport avec le Soleil, justement, il vaut mieux éviter d’exposer un miroir magique au Soleil car cela peut dénaturer son magnétisme. Par contre, la lumière de la Lune lui est très bénéfique. C’est le même principe que l’eau dans un plat d’argent.

Comme pour tout travail magique, n’oublions pas de remercier quand c’est terminé. La gratitude reste un principe de base de tout travail, ésotérique ou non.

A miroirs-astro

Le mode d’emploi

Passons maintenant au mode d’emploi et là, par précaution, j’en resterai au plan purement terrestre de l’expérimentation basique.

Première chose : la protection de la Bulle de Lumière, bleue, blanche ou dorée. Très simple mais efficace, cette condensation de Lumière autour de nous devrait être faite systématiquement pour tout travail en rapport avec l’astral, ce plan invisible où il se passe tant de choses.

Car le miroir est une porte sur l’astral qui ne demande qu’à s’ouvrir, ce qui n’est pas sans danger. Alors, saurons-nous en conscientiser tous les risques ? Pour cette raison, restons dans les travaux les plus classiques. Après notre question, laissons faire en glissant notre regard comme si nous voulions entrer dans le miroir. Mais sans forcer. La force magnétique de notre regard fera apparaître la vision qui dépendra de notre pureté et de la finesse de nos vibrations. Restons apaisés, l’esprit calme et ouvert. Évidemment, la patience est de mise, surtout au début.

Mais, petit à petit…
Plus nous l’utiliserons, plus le miroir se chargera. Ne le laissons pas au soleil qui gêne certains actes magiques. De plus, personne d’autre que nous ne touchera ce miroir chargé de nos énergies, même si d’autres personnes peuvent s’y mirer. Quand nous l’utilisons, penchons-le légèrement comme un livre. Il ne devra refléter que nous car tout autre reflet faussera les images qu’il nous révélera.

L’enseignement traditionnel parle d’apparitions nuageuses au départ, en rapport avec Neptune. Mais, à mon avis, chaque vision dépendra de notre état d’esprit. Comme avec le pendule, le mieux est peut-être de faire notre protocole personnel avant chaque séance. En général, des nuages clairs, blancs, violets, bleutés ou verts annoncent une réponse positive. Des nuages sombres, jaunes, oranges ou rouges foncés annoncent une réponse négative.

Les images sont plus significatives, à condition de savoir les interpréter et les situer dans le temps, ce qui demande plus de concentration et d’entraînement. Dans tous les cas, je rappelle que nos intentions doivent toujours êtres pures et désintéressées. Et, bien sûr, ne nuire à personne. C’est la règle saturnienne de la morale magique. Et l’inévitable choc en retour pour toute personne qui y déroge.

Et voilà !

Voilà donc un aperçu de nos possibilités de magiciens, en relation avec les énergies planétaires, si nous souhaitons les associer à nos expériences. Mais, évidemment, le résultat dépendra toujours de notre persévérance et de notre foi. Alors, sorcières et sorciers des temps modernes, à vos miroirs ! Et bonnes découvertes.

Source : agnes andersen Astrologue, écrivain, ésotéricienne

www.editionsbataille.fr

L’Hiver de la Spiritualité

Imaginez une planète ayant une orbite autour du Soleil qu’elle mettrait des centaines d’années à parcourir, au lieu des 365 jours qu’il faut actuellement à la Terre. Imaginez que vous habitiez sur cette planète et que vous puissiez y vivre votre vie entière en l’espace d’une ou deux saisons ! Cela signifierait que seul, un petit nombre d’entre vous aurait la possibilité, au cours de sa vie, d’assister à un changement de saison. Quand ce changement se produirait, cela ne serait-il pas effrayant ? Ne serait-il pas effrayant d’entamer une nouvelle saison jamais vécue auparavant ? Pouvez-vous imaginer ce que représenterait d’entrer en automne et en hiver alors que, pendant des centaines d’années, vous n’aviez connu que le printemps et l’été ? 

Essayez d’imaginer comment ce pourrait être : vous avez vécu toute votre vie, vos parents et les parents de vos parents l’ont également vécue avant vous, vous avez tous vécu des conditions à travers lesquelles la Terre se présentait sous un aspect doux et agréable. La chaleur prédominait, chaque jour les oiseaux chantaient et le Soleil et la nature tout entière célébraient la vie. Et voilà que brusquement, brutalement les arbres commencent à perdre leurs feuilles ! Alors vous vous dites : « Mais qu’est-ce qui va donc de travers ? Sont-ils malades ? Sont-ils en train de mourir ? Où s’en vont les oiseaux ? » Vous regardez ces arbres dénudés : « Oh ! Mais qu’est-ce qui se passe ? Pourquoi cette obscurité, pourquoi cette grisaille, pourquoi cette impression de mort ? » 

sur le blog de francesca

Vous n’aviez jamais vu la chute des feuilles auparavant. Alors, pour vous, les arbres sont réellement morts – regardez-les ! Ils sont morts ou en train de mourir alentour. Toute leur vie semble avoir été sucée, ce ne sont plus que des squelettes. Et puis le Soleil ne se lève plus comme avant. Vous ne pouvez pas vous promener non plus, parce qu’il fait trop froid. L’eau du lac gèle. Votre puits lui-même gèle. Comment allez-vous boire ? Comment allez-vous faire pour cultiver la nourriture ? La Terre se meurt et l’humanité aussi. Il se pourrait que vous pensiez que vous-même êtes en train de mourir ! 

Si personne n’était là pour vous expliquer ce qui se passe, il y aurait beaucoup d’angoisse, peut-être même des suicides en masse ! Même les gouvernements seraient désemparés ! Aucune politique ne serait capable de changer le cours des choses et vous penseriez que la fin est proche ! 

À présent, imaginez une autre possibilité. Essayez d’imaginer ce qui arriverait après que quatre ou cinq générations soient passées et que l’humanité voit enfin le printemps ! Wow ! Le Ciel s’éclaire à nouveau ! Les miracles semblent soudain se succéder : les arbres n’étaient pas du tout morts ; ils étaient juste en train d’hiberner ! Le Soleil, la chaleur, et même les oiseaux, qui semblaient partis définitivement, reviennent ! Qui le savait ? Qui aurait pu le prévoir ? Les humains chantent à nouveau. Ils ont la sensation qu’une guérison miraculeuse vient d’avoir lieu et toute l’humanité commence à célébrer la Gloire du Tout-Puissant ! 

Ce n’est bien sûr qu’une métaphore. Nous l’avons choisie parce que vous connaissez tous les saisons et que vous comprenez tous les changements que la succession des saisons implique au niveau de votre vie quotidienne. Ce que nous allons vous dire, c’est ceci : vous êtes assis dans l’énergie de quelque chose que vous n’avez jamais vu auparavant, que n’ont jamais vu ni vos parents, ni les leurs ni même ceux qui les avaient précédés. Chers êtres humains, vous êtes en train d’assister à l’arrivée d’un hiver spirituel ! Jamais auparavant sur cette planète, un tel changement ne s’est produit sous cette forme. 

Maître après Maître, ils sont nombreux à être venus sur la Terre avec la totalité de leur ADN renforcé et activé, de sorte qu’ils pouvaient vous donner des messages au sujet de votre propre maîtrise. Or, si vous avez bien remarqué, ils ont tous dit le même genre de choses. À l’intérieur de cultures différentes, ils avaient tous un message unique : ils vous ont dit que la réalité était bien plus vaste que ce que vous voyez en 3D. 

Ils vous ont dit qu’il y avait l’interdimensionnalité, et que vous ne deviez pas prendre de décisions basées sur ce que vous voyez mais sur ce que votre intuition vous dit être la vérité. Ils vous ont dit que vous ne deviez pas mettre votre confiance dans des hommes, mais en vous-mêmes. Ils vous ont dit que vous étiez tous égaux dans votre capacité à créer des miracles, et que la mort n’était pas réelle. Ils vous ont montré ce qu’était un ADN activé et ils se sont guéris et ils ont guéri leur entourage. Ils se sont adressés aux éléments et les éléments leur ont obéi. Ils ont parlé à des animaux et ces animaux les ont entendus. Puis ils vous ont regardés et ils vous ont dit que vous pouviez faire la même chose. Alors nombre d’entre eux furent tués parce que c’était une information qui rendait possible quelque chose pour laquelle l’époque n’était pas encore prête. 

Mais maintenant elle l’est. Car voici qu’est venu l’hiver spirituel. Rien de tout ce que vous avez parcouru depuis la Lémurie, n’a jamais comporté un tel type de changement. Les Maîtres de la Terre ont dit que vous pourriez changer votre réalité, et vous l’avez fait. Il s’est produit un changement de dimensionnalité sur cette planète et dans ce système solaire, dans cette section d’espace, à cause de ce que vous avez fait ici. 

Nous vous avons donné les notions élémentaires du magnétisme et de la gravité, et nous vous avons même parlé de l’astrologie comme en faisant partie. Nous avons expliqué comment l’information interdimensionnelle chevauche le vent solaire depuis le Soleil, puis parle à la grille magnétique et ensuite à l’ADN humain. 

Ce changement vous a amenés à un endroit que beaucoup d’entre vous ont décrit comme très sombre. Quand vous regardez la planète et écoutez les nouvelles, c’est sombre ! Elle est là, n’est-ce pas… cette obscurité ? On dirait que ce n’est pas du tout une planète éclairée. On dirait que vous êtes nés et avez vécu votre vie jusqu’ici dans un climat doux, mais qu’à présent la planète a changé. Vous êtes assis là, tenant votre petite lumière dans un endroit très sombre. Qu’est-ce qui se passe ? Où est la nouvelle énergie ? 

Bon, laissez-nous vous dire que ces apparences sont réelles. Il commence effectivement à faire sombre. Les arbres sont en train de mourir… les arbres de la logique civilisée… les arbres de l’illusion de la paix… les arbres de la pensée de la vieille énergie. Le chant des oiseaux s’est arrêté et ce calme est inconfortable, n’est-ce pas ? Vous êtes inquiets, n’est-ce pas ? Vous êtes dans un hiver spirituel et c’est le premier sur la Terre ! 

Alors, que se passe-t-il ? Nous allons vous le dire : il se passe ce qui arrive quand la Terre décide de changer de dimension. Nous vous avions déjà annoncé en l’an 2000, que le potentiel de ce changement était réel. Nous vous avions dit que le Temple – ce qui est une métaphore qui désigne la conscience de la planète – serait reconstruit ; nous vous avions dit que pour la troisième fois il serait reconstruit, mais que vous auriez d’abord à en gratter et à en nettoyer la fondation. C’est ce que vous êtes désormais en train de faire et cela s’appelle un hiver spirituel ! 

Partout où vous regardez, les choses vous semblent n’avoir aucun sens, n’est-ce pas ? Vous sentez une déconnexion ! Laissez-nous vous en donner un exemple. Cela pourra vous aider à acquérir une vision plus large et à mieux comprendre ce que nous essayons de vous dire. Laissez-nous vous emmener en un endroit qui compte parmi les plus sacrés de votre planète. Il s’appelle le Mont du Temple. Quatre grandes religions de la planète le partagent. Il est sacré pour elles toutes. Le Christ lui-même a marché là, ainsi qu’Abraham alors qu’il venait d’accepter de sacrifier son fils unique. Il y a deux versions de cet événement, la version chrétienne et celle de l’Islam (ce qui rend ce lieu précieux pour tous les Chrétiens et tous les Juifs sur Terre.) On dit aussi que Mohammed se trouvait là quand il a ascensionné, là où se dresse aujourd’hui le dôme d’or de la mosquée (ce qui le rend également très précieux et sacré pour un autre milliard de personnes sur la planète). Il se trouve pourtant au milieu de la zone la plus instable de la terre… Israël. Pouvez-vous imaginer un tel défi ? 

1PAIX INTERIEURE

Mêlés à tous ceux qui, avec leurs fois différentes, « marchent sur des œufs religieux », pourrait-on dire, les Palestiniens cherchent toujours leur État. Beaucoup croient qu’ils doivent réclamer la terre qui leur a jadis été enlevée. D’autres pensent que c’est inutile. Certains veulent négocier, d’autres utilisent la violence. Et la dispute fait rage, comme elle l’a fait pendant 50 ans. 

Maintenant, nous vous demandons de rester immobiles pendant un instant et de sentir l’énergie qui est à l’origine de cette situation et son potentiel d’explosion. Car c’était là l’étincelle qui devait créer l’Armageddon à peu près entre 1998 et 2001 selon votre cadre temporel. Vous ne nous croyez pas ? C’est pourtant une prophétie que l’on retrouve dans de nombreux livres sacrés écrits à travers les siècles. Ce n’est pas quelque chose que Kryeon a apporté. C’est un fort potentiel que vous avez eu pendant très longtemps, et nombre de vos religions en ont parlé et vous ont averti de la fin des temps qui en découlerait. 

Mais cela n’est pas arrivé, n’est-ce pas ? Car après la Concordance Harmonique en 1987, les choses ont commencé à changer sur votre planète. Très rapidement, la structure géopolitique s’est effondrée autour de certains des gouvernements prévus pour être les acteurs principaux dans la prophétie d’Armageddon. 

Maintenant, faites comme si vous étiez encore en Israël au Mont du Temple dans la vieille ville, puis élargissez votre champ visuel et votre compréhension jusqu’à englober le Moyen-Orient tout entier. Nous voulons que vous regardiez autour de vous pendant un instant et que vous ressentiez le mécontentement qui a mijoté et dont la cuisson a été entretenue pendant plus d’un demi-siècle. Il s’est envenimé et, en créant des polarités, il a engendré cette haine qui vous affecte tous à l’heure actuelle et qui est la cause de votre terrorisme mondial. 

Il a polarisé le frère contre le frère. Le juif et les partisans des Juifs se tiennent d’un côté et l’Islam et ses cultures de l’autre. Et le noyau central du défi est en Israël ! Cette polarisation était sensée être l’élément déclencheur de votre Armageddon, mais quelque chose d’autre est arrivé. Cette polarisation est devenue l’élément déclencheur de votre hiver spirituel – ce temps sur la Terre dont nous avons parlé : un grand changement de civilisation, un temps où il n’est plus possible de rester assis dans la prison où vous vous teniez, un temps pour le retour des Lémuriens, un temps pour la construction des Phares en vue de la tempête à venir, un temps où l’humanité doit décider de continuer ou non. 

Alors voici la question logique, chers êtres humains : avec toute la sagesse que vos Maîtres vous ont enseignée depuis des siècles, avec tout le savoir et la technologie que vous avez acquis au cours des années passées, montrez-nous le plan de paix ! En ce lieu où chacun sait qu’une explosion est en train de couver, où se trouve la solution ? Il n’y en a aucune. Aucun plan n’est adapté. Et si vous y pensez, cela vous choque, n’est-ce pas ? Comment se fait-il que chacun puisse voir le problème mais qu’aucune organisation sur Terre n’ait la solution ? Où sont les hommes sages ? Où sont les conciliateurs ? 

Aucun être humain ne peut trouver la solution, pour la bonne et simple raison que personne n’a jamais rien connu de comparable. Vous êtes dans un hiver spirituel et vous ne connaissez pas les lois qui régissent cette saison ! Vous cherchez des solutions logiques. Mais voyez-vous : les arbres de la logique sont en train de perdre leurs feuilles ! Vous êtes dans un hiver spirituel où les choses n’ont plus de sens. Il n’y a pas de plan de paix valable pour une même et unique raison : chacun est encore lié à la vieille énergie de votre planète qui continue à alimenter le feu de la haine, à créer les guerres et perpétuer le terrorisme, mais cette énergie vous a échappé, elle ne vous appartient plus ! 

Canalisation de KRYEON par Lee Carroll

ETRES SPIRITUELS DES PLEIADES

 

Ils me disent :

« Il y a de cela des milliers d’années, il y avait une connexion entre les terriens et les êtres galactiques qui avaient pour mission de les aider, notamment lors des grands cataclysmes. Ils venaient essayer de rétablir la vie sociale et économique sur ce monde. Ils venaient leur apprendre les arts, la construction, la culture, l’art de la sculpture, et surtout ils venaient leur apprendre qui ils étaient. Ils les ont aidés à construire d’immenses temples, que ce soit au Mexique, en Egypte, en Chine ou même dans la civilisation sumérienne.

Ces êtres ont ouvert des portes un peu partout sur la planète. Ces portes étaient cachées dans ces monuments.

les portes de la terre

Souvent, les grands monuments comme les pyramides ont non seulement été des lieux d’initiation, mais des portes conduisant sur d’autres mondes de notre Univers. Le passage se faisait très facilement dans les deux sens, que ce soit de la Terre vers les étoiles ou des étoiles vers la Terre.

Il y a eu plusieurs grands civilisateurs, des êtres venant d’Orion, de Sirius, des Pléiades et de Vénus. Vénus a envoyé beaucoup de civilisateurs non seulement en Amérique du Sud mais également en Egypte. Ces civilisateurs ont aidé aussi les Sumériens, et même le peuple de Chine, qui à ce moment-là ne se nommait pas ainsi.

Le lien a été volontairement coupé parce qu’il fallait que les êtres humains qui avaient reçu l’aide nécessaire puisse se débrouiller tout seuls et continuer à vivre leurs expériences.

Je vais décrire le prêtre qui est auprès de moi. Il a le teint légèrement cuivré, il porte un vêtement blanc qui ressemble à une tunique allant jusqu’aux genoux. Il porte des sandales blanches avec des cordelettes entrecroisées qui montent jusqu’aux genoux. Il tient dans une main une croix ansée qui n’est pas tout à fait comme celle des Egyptiens. Sur la tête, il porte une coiffe où il y a ce qui ressemble à des plumes. Il me dit :

« La coiffe d’origine était un réceptacle énergies venant de toutes les sphères de notre système solaire, du Soleil et même des énergies se trouvant dans l’atmosphère de la Terre Mère.

A l’origine, nous étions des peuples qui avions un immense respect de la vie. Nous étions des peuples qui vivions dans la paix avec une grande conscience de nos frères galactiques. Nous avions des échanges permanents, tout du moins dans les premiers temps.

Lorsque les êtres galactiques sont partis, parce qu’il fallait qu’il en soit ainsi pour permettre à l’humanité qui renaissait de ses cendres de progresser, de comprendre, et surtout de ne plus faire des erreurs, les descendants de ces peuples ont cependant fait des erreurs. Ils ont idolâtré le prêtre que j’étais, les dirigeants et surtout les êtres venant d’autres sphères, et ils ont totalement inversé le processus.

Ils ont détourné tout ce que nous avions mis en place pour capter les énergies et fait des offrandes en enlevant la vie. »

Je suis un peu en difficulté car je vois certaines images et en même temps je vis les énergies de ces moments-là.

« Au lieu de se relier à la Lumière, ils ont fait l’inverse, et sans en avoir conscience ils se sont reliés aux forces obscures. Tous les sacrifices qu’ils ont faits en hommage à leurs dieux ont été faits en hommage à la lumière sombre.

terre

Lorsque nous, prêtres de ces civilisations, sommes partis de ce monde, avons vu ce qu’ils faisaient et de quelle façon nos enseignements étaient détournés dans tous les pays où ces portes avaient été ouvertes, nous les avons fermées afin que la lumière sombre ne puisse pas agir. Elles ont été fermées en Egypte, elles ont été fermées dans la civilisation sumérienne, en Chine, elles ont été fermées en Amérique du Sud. Elles ont été fermées de partout.

Si je viens vous en parler, c’est pour vous dire que toutes ces portes vont être ré ouvertes. Même si certains temples ont été détruits, soit par la végétation soit par l’ignorance et la bêtise de certains humains, les portes, elles, n’ont pas été détruites, parce qu’elles ne se trouvent pas à l’extérieur, elles se trouvent à l’intérieur, sous Terre, à une grande profondeur, que ce soit sous la pyramide d’Egypte, sous le grand temple du Soleil du Mexique, sous beaucoup de temples ou de ruines de temples qui n’existent plus.

Les hommes de demain, de tout à l’heure, trouveront ces portes car nous les leur dévoileront. Moi qui ai vécu chez les Mayas et bien avant la civilisation Maya ainsi que d’autres êtres allons revenir, d’une certaine manière, pour vous aider, parce que vous en aurez besoin. Vous en êtes à ce cycle absolument extraordinaire où l’homme va changer dans la vibration, va changer dans la matière, va changer dans la conscience. L’ouverture de ces portes vous aidera au moment voulu. »

Je le vois toujours devant nous. Il tient une sorte de bâton lumineux. Il semble être en or, et au sommet, au milieu de la croix ansée, il y a comme un diamant ou un cristal. Je ne sais pas comment il tient, car je ne vois pas de liaison entre le cercle et ce qu’il y a au milieu. Il me dit :

« Il tient simplement grâce à une énergie spécifique, une énergie particulière dont vous n’avez ni connaissance ni conscience. C’est la même énergie qui a permis de construire les pyramides, les temples, et qui a en quelque sorte enlevé le poids de toutes les pierres. »

Il me dit aussi :

« Je suis venu me manifester à vous ce soir bien qu’il n’y ait jamais d’êtres de mon peuple qui aient communiqué avec ce canal. Je voudrais lui dire qu’elle a également vécu dans nos peuples très, très longtemps avant ceux qu’elle nomme les Mayas, bien avant les Olmèques.

Si je suis venu vous voir, c’est pour vous dire : soyez courageux et patients ! Le plus gros du chemin a été parcouru, et même si vous avez encore des moments de lassitude, de grandes fatigues, des moments d’émotions un peu involutives, parfois même des envies de renoncement, cela fait partie de la transformation.

Une renaissance est toujours douloureuse. Une renaissance telle que celle que vous vivez en cette période extraordinaire est la plus belle renaissance qu’une âme puisse espérer dans la matière. Vous êtes bénis d’avoir pu venir sur ce monde en cette période de grande transition. Jusqu’à ce jour, aucune âme incarnée dans la matière n’a eu la chance que vous avez de vivre ce grand cycle, ce changement considérable Ce changement est considérable dans les énergies de transformation, dans la Lumière qui éclaire votre matière et dans l’Amour immense que vous recevrez de l’Univers que vous pourrez ressentir vibrer et vivre de plus en plus intensément au plus profond de vous-même.

La fusion se fera entre l’Amour Universel et l’Amour du Divin en vous. Cette fusion sera la plus grande joie qu’une âme incarnée dans la matière puisse ressentir. Nulle joie ne sera égale à celle-ci. Cette fusion sera de courte durée, car dans la matière vous ne pourriez résister, mais même si elle ne devait durer qu’une seconde, toute votre matière en sera sublimée et elle ne sera plus du tout, dans la vibration et dans l’Amour, ce qu’elle est aujourd’hui.

Beaucoup d’êtres qui sont venus expérimenter la vie sur ce monde depuis des centaines de milliers d’années vont se manifester. Ils viendront ponctuellement en tant que guides faire de petits séjours en se créant un véhicule terrestre en fonction de leurs besoins. Ils viendront en cette fin de cycle qui sera aussi très importante pour leur âme. Même s’ils sont cent fois plus évolués que vous, quoique cela ne veuille absolument rien dire pour nous, ils auront, comme moi d’ailleurs, l’immense joie de prendre corps pendant quelques temps sur ce monde en cette fin de cycle.

Vous comprenez que vous avez commencé la transition, mais vous ne comprenez pas encore tout ce qui vous arrive. Vous n’arrivez pas à expliquer et à gérer ce qui vous arrive. C’est pour cela que je vous demande de vous laisser couler dans le courant de la vie en sachant que tous les Etres de Lumière qui vous ont guidé jusqu’à ce jour et vos guides sont près de vous.

Toutes les Hiérarchies sont très attentives à ce changement de cycle pour la planète Terre, pour tout votre système solaire et bien sûr pour tout l’Univers. En ce qui concerne le reste de l’Univers, c’est un autre problème qui ne vous concerne pas.

Maintenant je vous salue. Pour l’instant je retourne sur une planète de Lumière. J’ai simplement fait une projection de ce que je suis car j’avais envie de vous parler un peu, de vous expliquer ce qu’il adviendra de ce monde et surtout de vous dire : courage et confiance ! Vous désirez tous grandir, alors il faut que vous ayez toujours beaucoup de force, de courage, de confiance et d’Amour. Ce sont les ingrédients de votre grandissement.

Que mon Amour vous accompagne où que vous soyez, où que vous alliez ! »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

C’est l’histoire d’un Etre Humain

 

C’est l’histoire d’une chose incroyable. Eh oui, c’est l’histoire étonnante ou ahurissante d’un Être Humain ! Ce n’est pas l’histoire d’un Être Humain spécial. Ce n’est pas l’histoire d’un Être Humain qui a des pouvoirs supérieurs aux autres. Peu importe qu’il soit riche ou pauvre. Peu importe ce qui se passe sur Terre. Je veux simplement vous parler de l’histoire d’un Être Humain – selon ma perspective… Ce qui se passe quand vous partez de notre côté du voile, et ce qui se passe quand vous revenez. C’est toi ! C’est chacun de vous ! Soyez attentifs, car ceci ne sera peut-être pas toujours conforme avec ce que l’on vous a dit par le passé.  

humain

Vous pourriez dire que la vie commence tout naturellement ou tout simplement, mais ce n’est pas le cas. Quelques-uns aiment jouer des tours à Kryeon. Ils posent des questions « morales ou techniques ». Des questions telles que : « Cher Kryeon, à quel moment la vie commence-t-elle ? Est-ce à la fécondation de l’ovule ou à la naissance ? » Étant donné que ce sujet est très controversé chez les Êtres Humains, ces questions sont un peu tendancieuses. Donc, ils attendent une réponse de Kryeon. Ces personnes n’aimeront pas les réponses, car elles vont bien au-delà des apparences de l’esprit éthique et 3-D.

Il y a un système dans tout ceci, et il est magnifique. Il s’applique à la naissance, à la vie et à la mort. Les potentiels de rencontres que vous ferez avec d’autres, sur cette planète, sont connus avant que vous naissiez. Les attributs karmiques que vous apprécierez, lors de votre atterrissage sur cette planète, sont tous bien compris et agréés. Les synchronicités de qui vous allez rencontrer sont là ! Ce n’est pas une question de « diseur ou diseuse de bonne aventure » ou de prédictions de l’avenir. Ce sont plutôt des prédispositions basées sur l’énergie.

Tous les potentiels existants sont déjà inclus dans ce système, avant que vous posiez le pied sur cette planète. Aussi complexe que cela puisse vous paraître, avant votre naissance, vous connaissez déjà les synchronicités qui peuvent se réaliser. Vous choisissez vos parents, et ils vous choisissent. Quand est-ce que la vie commence ? En fait, elle commence des éons avant votre naissance. C’est l’amour de Dieu qui est à l’oeuvre, et ceci devrait vous dire quelque chose. Vous n’êtes pas ici par hasard.  

« Kryeon, il ne peut en être ainsi. Vois-tu, je suis un orphelin, et je n’ai jamais connu mes parents. » Oh ! Cher Être Humain en 3-D, tu n’es pas à l’écoute. Du plus profond de ta sagesse, tu as choisi les parents qui ont fait de toi un orphelin. Donc, tu pourrais me demander pourquoi tu as fait une telle chose. La réponse est que, lorsque tu es de mon côté du voile, tu as l’esprit de Dieu. Vous choisissez parfois des défis qui vont aider la planète, selon vos potentiels. Sachez que personne ne vient ici pour souffrir. Vous êtes ici dans le but d’éclaircir le puzzle de la vie, et c’est précisément ce que vous êtes en train de faire… Vous qui êtes ici, ainsi que celles et ceux qui lisent ces lignes ou écoutent l’enregistrement.  

Chacun de vous est une partie intégrante du Créateur. Chacun de vous a commencé de mon côté du voile. À noter que ce n’est pas du tout un lieu ou un endroit, selon la définition de ces mots. Vous ne pouvez pas vraiment le comprendre, puisque dans la 3-D, votre lieu d’origine doit nécessairement être physique. Dieu n’est pas un lieu quelconque. Dieu est. L’on pourrait dire que vous faites partie de la « soupe » appelée Dieu.  

Dieu n’a pas d’attributs physiques. Faire partie de Dieu n’est pas explicable en 3-D. Je suis assis devant vous, mais je ne suis pas une entité isolée ou séparée. Je suis comme vous, une partie de la soupe appelée Dieu. De mon côté du voile, mon nom n’est pas Kryeon. Ce nom a été créé pour vous. Pendant cette communication, je prends place dans l’énergie de mon partenaire en tant que groupe. Je vois les Êtres Humains qui lisent ou écoutent ce message. Pouvez-vous imaginer une telle situation ?  

Donc, votre existence ne commence pas à la naissance, car vous avez toujours existé ! Quand les Univers ont été créés, vous existiez… Vous étiez là ! Vous aussi, vous êtes Dieu. Vous êtes la famille divine. Il y a une raison pour laquelle vous avez choisi de venir sur Terre… Et elle est connue de tous (sauf vous, quand vous êtes en incarnation).  

La raison pour laquelle vous venez sur cette planète est quelque chose que nous avons maintes fois tenté d’expliquer. Il nous est difficile de bien expliquer cette raison, car elle n’a pas tellement de rapports avec la Terre. Cela concerne plutôt l’Univers. Cela concerne plutôt les énergies futures que vous mettrez en place, lors de vos expériences, ici sur Terre. Il est difficile d’expliquer le monde extérieur à un poisson qui est dans un aquarium, puisqu’il connaît seulement ce qu’il y a dans ce contenant (limitation 3-D). Si vous lui parlez du système solaire et de ses environs, il ne vous comprendra pas. Donc, nous coupons court et nous vous répétons que ce que vous faites dans cet aquarium a une grande influence sur l’extérieur.  

Vous ne me croirez peut-être pas, mais c’est vous qui avez fait le choix de venir ici. Quand vous avez vu les potentiels qui vous étaient offerts par vos « futurs parents génétiques », ainsi que l’endroit où alliez naître, vous avez dit : « Oui ! » Vous avez dit : « Il me tarde de revenir. Permettez que je revienne maintenant. »  

Chacun de vous sait ce qui s’est passé dans sa propre vie. Ceci vous fait réfléchir, n’est-ce pas ? « Kryeon, si j’avais connu ces potentiels, je pense que je ne serais pas revenu. » Chères âmes incarnées, c’est justement ce qui fait que vous êtes des Êtres Humains incroyables. En effet, vous le saviez. Vous connaissiez les potentiels de tout ce que vous avez expérimenté jusqu’à présent. Ils étaient là, et vous êtes allés directement au but. Vous en avez fait l’expérience.  

« Pourquoi est-ce que Dieu aime tellement l’humanité ? » Nous venons de vous répondre. C’est parce que vous connaissiez les potentiels, et vous êtes quand même venus. C’est parce que vous aimez cette planète autant que moi. C’est parce qu’un plan ou événement grandiose est en cours de déploiement. Il s’agit de voir où la vibration va aller – sur cette planète. Sera-t-elle haute ou basse ? Ces événements qui se déroulent ici créent des choses qui sont beaucoup plus vastes et magnifiques. Pour que ce test se fasse dans l’intégrité, les Êtres Humains doivent naître sur cette planète et chercher le Créateur en eux.  

Chez francescaVoici quelques précisions. Au moment où vous vous « penchez en avant dans le vent de la naissance » et pendant que l’embryon se développe, je suis métaphoriquement avec vous. C’est un portail qui se situe entre la linéarité et l’inter-dimensionnel. Ce n’est pas un lieu. C’est plutôt une dimension divine. Je regarde votre énergie et vous regardez la mienne. Ce qui suit est ce qui s’est passé avec chacun d’entre vous, car je représente le groupe qui vous dit au revoir et qui vous accueille à votre retour. Je suis Kryeon, un amant de l’humanité.  

C’est là que – dans cette splendide énergie – j’ai demandé à chacun d’entre vous si vous étiez prêts et si vous y aviez bien réfléchi. Chacun de vous m’a embrassé avec son énergie divine. Ensuite, vous avez disparu, et cet incroyable processus a commencé.  

Channelling présenté à Caracas, Venezuela, le 2 novembre 2008 - Par Kryeon

Reçu le 02 Novembre 2008, par Lee Carroll sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Qui est prêt à entendre la voix de l’Esprit

 

Votre conscience et votre corps multidimensionnels sont inter reliés. Il nous est difficile de bien expliquer ce fait, avec la limitation des mots humains. Votre ADN ne fonctionnait pas au niveau requis pour créer l’équilibre ombre/lumière. Sachez qu’il n’y a pas d’instruments qui peuvent le mesurer. Nous allons vous présenter des informations qui vous aideront à comprendre.

nature

Vous, les âmes expérimentées, il y a plusieurs de ces événements qui sont enregistrés dans vos Archives akashiques. Cela signifie que vous avez souvent été ici, en incarnation, lors de ces événements. Vous avez vécu et acquis les expériences des guerres, du chaos, et ainsi de suite. Voyez-vous pourquoi nous disons que vous êtes des « âmes expérimentées » qui ont participé à l’implantation de l’humanité sur cette planète ?

Les femmes peuvent porter et nourrir la vie, ainsi que donner naissance à des âmes qui ont choisi de s’incarner. Ceci représente un temps ou l’équilibre féminin-masculin était une réalité. C’était le début du test lumière-ombre. Au début du test, il y avait 30 % des Êtres Humains qui étaient des « Phares de lumière », mais ce pourcentage a rapidement monté à 35. Ceci a créé l’égalité ombre-lumière, car la lumière est plus puissante que l’obscurité. Vous le saviez n’est-ce pas ?

Si cette efficacité est moins de 35 %, le déséquilibre des énergies féminines-masculines arrive. Même si vous avez fait un grand pas dans l’égalité des sexes depuis les 50 dernières années, vous devez admettre qu’il reste encore du travail à faire dans ce domaine. Selon les multiples ethnies de votre planète, le niveau actuel de lumière varie entre 25 et 36 pourcent, une moyenne de 33 %.

Si l’humanité n’était pas dans un « bruit de fond mental », l’intuition serait meilleure, car le « petite voix muette et intérieure » serait mieux entendue. Le cerveau ne cesse de dire : « Ce n’est pas vrai ! C’est utopique ! C’est ton imagination fertile qui te fait rêver en couleur, etc. » Oui mais… Vous pouvez maintenant lui dire de « se la fermer », puisque vous êtes en route vers le 36 % d’efficacité de votre ADN, puisque beaucoup de choses ont changé et que d’autres sont en train de changer.

La logique de votre cerveau change, parce votre ADN est de plus en plus efficace. Vous commencez à penser différemment, et ceci crée une plus grande prise de conscience. Tous les enseignements des études de psychologie commencent à se métamorphoser en d’autres choses. L’on pourrait dire que vous passez de « chenilles à papillons », si vous me permettez cette expression  !

La sagesse acquise devient intuition, au lieu de quelque chose que vous aimeriez avoir, sans savoir comment faire. Des solutions aux problèmes impossibles à régler, arrivent dans le décor de vos vies. La société commence à changer. Plus vous progressez, moins il y a de lançage de pierres et d’attribution de noms péjoratifs aux autres. L’harmonie, la bienveillance, l’esprit de partage, la collaboration, etc., commenceront à fleurir. Les fonds monétaires pour l’aide au tiers monde seront plus disponibles, et ainsi de suite.

Ne vous inquiétez pas et ne vous imaginez pas que c’est la fin du monde, lorsqu’il se passe des événements qui créent de la peur. C’est simplement le résultat du niveau de l’efficacité de votre ADN qui est à 35 %, et qui est en train de passer au niveau 36. N’oubliez pas qu’à ce niveau, l’obscurité commence à réagir, car elle a peur de la lumière. Donc, les mentalités et attitudes obscures vont tenter d’éteindre vos lumières en utilisant la peur. Si vous ne mordez pas à cet hameçon et que vous restez « zen », sans juger ni répondre par l’épée, les lumières de vos boules de neige brilleront encore. Vous serez au bon endroit et au bon moment, vous agirez d’une manière appropriée et bienveillante.

Lorsque vous terminerez cette lecture, j’espère que vous comprendrez ce message – sans nous croire aveuglément ni le rejeter du revers de la main. Écoutez-le à nouveau, si des points sont obscurs. Utilisez la lumière de votre sagesse. Nous avons parlé du rapport ou du ratio actuel de l’ombre et de la lumière sur votre Terre-mère, et où vous en êtes.

Il nous est difficile de vous expliquer que vos lumières sont en train de gagner sans effusions de sang, alors que ce ne fut presque jamais le cas, dans vos incarnations dites « antérieures » ! Chers Êtres Humains, vous êtes revenus avec le sentiment que vous seriez encore les perdants. Se peut-il que vous travaillez avec acharnement sur ce sentiment, consciemment ou non ? Accordez-vous tout le crédit que vous méritez pleinement et marchez la tête haute, sans snobisme ni sous-estime de soi.

Et c’est ainsi.

Kryeon  - Extrait de Channelling présenté à Sarasota, Floride, USA, le 22 février 2016

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

LES ORIGINES DES ARTISANS DE LA LUMIERE

 

Peut-être avez-vous vécu au temps de la Lémurie afin d’imprégner cette Terre de particules d’amour. Puis, vous êtes possiblement revenus à plusieurs reprises parmi les Atlantes afin d’y favoriser l’éveil des facultés spirituelles et l’ouverture au subtil. Il se peut aussi que vous soyez venus à plusieurs reprises au cours des treize derniers millénaires pour accompagner des initiés et des maîtres, et pour collaborer avec eux aux transformations qu’ils étaient venus susciter. Aujourd’hui, dans cette vie-ci, peut-être êtes-vous impatient de voir les choses changer. Lorsque vous retrouverez pleinement le souvenir de vos vies antérieures, réalisant que vous oeuvrez de la sorte depuis des millénaires, peut-être serez-vous alors moins impatient, constatant que les changements sont en fait déjà considérables à l’heure actuelle.

1philo

Les artisans de la lumière sont de maintes origines différentes. Ils ont tous un mandat similaire d’une vie à l’autre. Parfois nous nous reconnaissons mutuellement, et parfois les souvenirs sont perdus, mais ils reviendront. Que sont quelques années ou décennies comparativement à ce long périple s’échelonnant sur plusieurs millénaires ? Ces pertes de souvenirs peuvent bien sûr s’expliquer. Nous avons tous tant œuvré. Parfois, certains obstacles ont pu nous causer des souffrances et nous détourner de nos objectifs. Toutefois, si nous sommes un tel Etre, aujourd’hui dans cette grande phase de transition, nous sentons certainement l‘appel monter à nouveau en nous.

C’est le germe de l’artisan en nous qui déclenche cet éveil à un moment précis de notre vie. Certains de ces agents ont un tempérament doux, alors que d’autres ont une énergie très intense. Parfois dans notre vie nous avons été doux et à d’autres moments, intense. Toutefois, nous nous reconnaissons dans ce type d’artisans lorsque l’occasion s’offre à nous de collaborer aux changements mondiaux et que cela nous fait vibrer. Même si vous n’êtes pas certain d’en être capable, et même si vous doutez parfois de vous-même et des autres, dans votre cœur, dans votre sanctuaire intérieur, une douce euphorie vous envahit. Cette situation est typique du premier groupe des artisans. 

N’oubliez pas qu’il est important de savoir reconnaître son groupe, car en vous situant dans un groupe ou dans un autre, vous saisissez mieux non seulement le chemin accompli, mais surtout votre rôle actuel.

Le deuxième groupe d’artisans est constitué d’humains s’éveillant dans la foulée du Grand Œuvre  de la transmutation en cours, mais dont certaines incarnations antérieures, karmiquement chargées en termes d’abandons, de trahisons et de violences physique ou psychiques, ont teinté leur vie jusqu’au jour où ce karma est devenu tout à coup tel un aiguillon stimulant de changement. Pourtant, malgré tout cela, malgré ce lourd passé, lorsqu’une véritable amorce de transformation s’est manifestée, cet individu blessé a su la reconnaitre et choisir de devenir un artisan de la lumière.

Cela a-t-il une résonance en vous ?

Peut-être portez-vous les cicatrices de vieilles blessures et toute la violence de cette civilisation ; et peut-être est-ce justement en raison des douleurs que vous ressentez que vous ne voulez plus de ce monde et avez choisi de le transformer. Voilà que le fait de vous reconnaître dans ce type d’individu vous permet d’espérer davantage, et éveille encore plus en vous l’envie de servir la lumière. Cet éveil peut être déclenché par les agents de la lumière, car il y a une stimulation mutuelle entre les artisans de sources différentes qui se rencontrent dans une même œuvre de vie.

Un troisième groupe d’artisans a choisi de s’incarner précisément à cette époque afin de faire l’expérience de la transition dimensionnel d’une humanité s’étant presque autodétruite, et ainsi de mieux connaître ses failles, ses errances, ses distorsions et ses chimères, et de collaborer à sa transformation. Peut-être ces âmes s’étaient-elles incarnées auparavant dans une civilisation aujourd’hui disparue et peut-être reviennent-elles à dessein à cette époque-ci afin de poser un regard neuf sur l’ancien monde, l’analyser et en ressentir les failles afin de collaborer au Grand Œuvre actuel, à un renouveau sans précédent par son ampleur.

Il ne faut évidemment pas oublier les enfants nés dans ce millénaire qui, pour la plupart, sont des artisans de la lumière. Ils forment le quatrième groupe. Leurs facultés extrasensorielles sont innées. Ils sont éveillés, même si certains vous donnent l’impression d’être endormis, comme s’ils existaient dans une autre dimension. Eh oui, c’est le cas. Ils ont pour rôle d’établir des ponts entre différents espaces, différents mondes, différentes dimensions. Bien des gens nagent dans l’incompréhension à l’égard de ces enfants.

Pour mieux les comprendre, vous n’avez qu’à sentir ces êtres et vous constaterez jusqu’à quel point ils vous touchent, vous sensibilisent, et éveillent des parties de vous n’ayant peut-être jamais connu l’amour et la compassion. Et ce qu’ils éveillent le plus, vous ne le constatez pas encore, mais leur présence agit vraiment sur vous. Ce ne sont peut-être que des enfants, cependant, ils vous livrent déjà dans leurs mots le message qu’ils sont venus apporter. Vos structures d’éducation devront évoluer en permanence  afin de rester en phase avec les enfants d’aujourd’hui et de demain. Il est fini le temps des structures qui perdurent durant des générations sans changer.

Le cinquième type d’artisans de la lumière est constitué d’être non manifestés physiquement. Ils sont encore imperceptibles à vos sens, amis cela est en voie de changer. Alors qui sont-ils vraiment ?

Il faut que vous ouvriez vraiment votre troisième œil et votre cœur pour bien réaliser que dans cet univers infiniment vaste, les humains ne sont définitivement pas seuls. Vous devez prendre conscience du fait qu’il  a déjà sur Terre des présences invisibles n’ayant ni votre forme ni votre densité dimensionnelle, qui sont à l’œuvre plus que jamais pour faciliter la transition en cours. Ces êtres circulent autour de vous sans que vous les voyiez. De plus en plus d’artisans de la lumière reconnaissent, identifient et même arrivent à photographier certains de ces êtres invisibles. Dans quelques années, vous serez étonnés de voir les photos de ces êtres soi-disant invisibles qui s’activent à préserver l’équilibre dans la nature et sur plusieurs plans de cette Terre. Ce sont aussi des artisans de lumière.

Dans ce groupe d’artisans encore invisibles, il faut aussi mentionner le groupe des esprits-guides. Peut-être avez-vous déjà œuvré à ce titre, et pour continuer votre travail avez-vous choisi de vous incarner. Il se peut même que certains d’entre vous soient en formation pour devenir des esprits-guides.

Canalisation de S.Hermanus par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

MYSTÉRIEUX DON DE NAISSANCE : le SENS INNE

 


Définition INNE  1. Qui existe dès la naissance. – Philos. Idées innées : selon les cartésiens, idées potentielles en notre esprit dès notre naissance, comme celles de Dieu, de l’âme ou du corps (par opposition À idées adventices et à idées factices).
 

2. Qui appartient au caractère fondamental de quelqu’un. Avoir le sens inné de la justice.

 

Cerveau

Le mot « inné » fait partie de la conscience humaine. Vous avez tous ce « niveau corporel » et nous allons en discuter aujourd’hui, d’une manière dont nous n’avons jamais discutée auparavant. Nous allons vous présenter seulement une petite partie de ce processus ou attribut, mais nous espérons que cela captera votre attention, et que vous en arriverez à comprendre qu’il y a plus, beaucoup plus.

Le mot « inné » a été décrit dans le passé comme étant la partie intelligente de vos cellules. Maintenant, cela pourrait indiquer qu’il y a aussi une partie non-intelligente, mais disons que c’est une partie plutôt ignorante, et, croyez-le ou pas, cette partie ignorante est votre cerveau. Maintenant, le cerveau perçoit beaucoup de choses et c’est un excellent calculateur. C’est la meilleure mémoire et le meilleur instrument de calcul relationnel sur la terre aujourd’hui. Tout ce que vous avez vécu est dans votre cerveau. Il détermine votre comportement, ce que vous faites, comment vous agissez, ce que vous croyez, et la façon dont vous percevez les choses. Mais permettez-moi de vous dire où il n’est pas qualifié. Il ne sait rien de ce qui se passe au sein de vos cellules ou de votre corps émotionnel. Il peut envoyer des signaux pour faire fonctionner votre corps, mais il est aveugle à ce qui se passe après. Il est également facile de le confondre.

Votre cerveau n’est pas au courant de tout

Vous pouvez intellectualiser ces informations pendant très longtemps, mais votre cerveau ne vous dira jamais comment se comportent vos cellules. Avez-vous une allergie à quelque chose que votre corps ne connaît pas encore ? C’est peut-être une nourriture que vous n’avez jamais goûtée ou un produit chimique que vous n’avez pas vu. Que feriez-vous pour le savoir ? Lorsque vous commencez à manger de la nourriture, ou d’ingérer le produit chimique, votre cerveau devrait crier : « Ne fais pas ça ! Tu es allergique à ce produit ! Tu vas en payer le prix ! » Mais il ne le fait pas. Il n’est pas raccordé à la structure cellulaire. Mais le « sens inné » l’est.

Le sens inné est le corps physique intelligent. Il sait tout sur votre système, dans son ensemble. Il est en fait aussi intelligent que votre cerveau, mais d’une manière différente. Alors, que peut faire un Être Humain pour savoir s’il est allergique à quelque chose ? Vous pouvez le demander à votre cerveau, mais il n’a aucune idée sur ce sujet. Au lieu de cela, vous placez la nourriture ou la chimie dans votre main, et vous faites un test musculaire. C’est ce qu’on appelle la kinésiologie, un grand mot pour quelque chose de très simple. Les tests musculaires utilisent le corps inné, afin de vous dire si « oui ou non », votre corps physique est allergique à l’un ou l’autre de ces produits, car votre cerveau ne le sait pas. Ainsi, dans le processus de la kinésiologie, vous comprenez que vous avez reconnu qu’il y a une partie de votre système corporel qui en sait plus que votre cerveau ? En effet, il s’agit d’un processus qui a été utilisé pendant des siècles, et il est très précis.

1

Votre nature innée sait beaucoup plus que ce que vous pensez, au sujet de vos allergies, chers Êtres Humains. Elle est également et complètement accordée aux parties quantiques de votre ADN qui savent tout sur votre évolution spirituelle et cellulaire. Elle marche main dans la main avec votre Soi-supérieur, et avec les trois groupes de trois, mais c’est difficile à expliquer avec la limitation des mots humains. Si vous placez ces informations dans un graphique circulaire, vous pouvez dessiner des lignes entre les groupes et vous verrez ce que je veux dire. C’est votre corps intelligent, et il est relié à tout.

Permettez-moi de vous poser une question : « Vous ne trouvez pas ça bizarre, qu’il y ait certains types de maladies qui peuvent se cacher dans les cellules, qui peuvent se dissimuler et vous attaquer ? Vous finissez par le réaliser, à cause d’un inconfort ou du décès. Quelle sorte de cerveau avez-vous ? Un cerveau qui ne fait rien et ne vous dit rien, à ce sujet ? Il ne vous a jamais envoyé un signal ou un indice, sauf un malaise que VOUS avez ressenti dans votre propre corps ! Toutefois, votre nature innée, sait quand cela se produit. Elle est consciente du moment où elle entre dans votre corps physique. Pendant que vos globules blancs vont aux endroits où elles devront agir, prévenir et lutter, tout votre système immunitaire sera en alerte. Pourtant, vous n’avez aucune idée à ce sujet, puisque votre cerveau fait simplement ou naturellement ce qu’il a toujours fait-il calcule et se souvient. Mais, dans ce cas particulier, il fait un très mauvais travail, pour ce qui est de votre survie en incarnation.

Questionnons cette nature innée

Ça mange quoi, en hiver, une « nature innée » ? Où est-elle ? 

 Je répète que cela n’est pas facile à expliquer, lorsque vous êtes en incarnation. Nous vous avons dit que les informations akashiques sont « un tantinet », abracadabrantes, qu’elles ne sont pas dans votre cerveau. Vous ne pouvez pas demander à votre cerveau de vous dire qui vous étiez, dans une vie antérieure. Le sens inné, ou don inné, n’est pas dans votre cerveau, mais plutôt dans chaque cellule de votre corps et dans chaque molécule de votre ADN. La différence entre l’inné et l’Akash est que, c’est l’inné qui est sur le dessus (un concept linéaire pour vous), et il diffuse sans cesse. Il est toujours là. Si vous savez comment le trouver et l’écouter, vous serez en résonance ou en syntonisation avec cette nature innée. Le test musculaire est un indicateur parmi d’autres. Un indicateur de base. Certains d’entre vous savent aussi que l’inné répond à l’acupuncture, mais votre cerveau ignore ce domaine.

 

L’intelligence naturelle de votre sens inné

Si vous compreniez et acceptiez parfaitement votre sens inné et naturel, que feriez-vous, que diriez-vous ? Vous sauriez, Qui et Ce, que vous êtes, sans ressentir le besoin l’exprimer ou de l’expliquer. Lorsque vous comprenez que vous avez « deux cerveaux » qui travaillent en harmonie, au lieu de se « compétitionner » mutuellement, vous devenez automatiquement plus sages, vous voyez les deux côtés de la médaille. Si c’est le cas, alors, où seraient les problèmes de santé biologique ? Vous ressentiriez votre propre divinité intérieure, donc, vous n’auriez plus rien à ajouter. Vous comprendrez que vous êtes une partie de Dieu sur cette planète, et que vous pouvez discerner ce qui se passe et ce qui ne se passe pas, autour de vous. L’Être Humain devient plus sage et plus avisé, quand les deux cerveaux sont réunis. Il peut voir son état de santé et prendre les choses en main, avant qu’elles sortent de ses mains. Il peut même ressentir sa vérité divine dans le magnifique système de son Akash. 

En ce moment, vous commencez à construire un pont en direction de votre sens inné, et tout commence à changer. Vous n’aurez plus besoin de nous poser des questions telles que : « Cher Kryeon, comment puis-je exploiter mon Akash ? Comment trouver le chemin de mon Akash, car je veux savoir ceci et cela ? Comment puis-je créer ceci et cela, dans ma vie ? »
Chers Êtres Humains, un jour viendra où vous n’aurez jamais plus besoin de poser ces questions. Vous n’avez pas besoin de demander à un personne qui marche dans la rue, de vous apprendre à marcher, n’est-ce pas ? Lorsqu’il sera question de choses ésotériques, vous n’aurez plus l’impression d’être dans le noir, ou en train de chercher des pièces manquantes. Quand votre sens inné devient présent dans votre conscience, les concepts fondent comme « neige au soleil », et les pièces manquantes apparaissent comme par magie. Vous serez beaucoup plus conscients de QUI vous Êtes, et l’une des choses qui va se produire, est que, vous saurez que vous n’êtes pas originaires d’ici ! Vous le ressentirez ! Votre lieu d’origine est le grand soleil central. Votre lieu d’origine est le même que le mien. Vous saurez que vous êtes éternels ! Vous saurez que vous avez eu plus d’une vie. Votre sens inné le sait, donc, vous le saurez sans croire. Ce ne sera plus une sorte d’information intellectualisée par un ordinateur quelconque, situé dans votre tête.

C’est la connexion du cœur. Votre MYSTÉRIEUX DON DE NAISSANCE OU SENS INNÉ est ce qui crée l’émotion. Permettez-moi de vous dire, chers Êtres Humains, que c’est votre sens inné qui va vous aider à vous « élever en amour » [NDIT - Au lieu de "tomber en amour"]. Il vous donne des énergies que vous ne pouvez pas expliquer. Il vous rend parfois un peu dingue ou bizarre, mais votre sens inné sait que c’est la vérité ressentie, au lieu d’une croyance. Il peut changer chaque cellule de votre corps, mais vous ressentirez que c’est approprié. Vous saurez qu’il vous apporte une aide personnelle. Ceci va augmenter votre discernement et votre sagesse d’Être Humain. Il n’y a rien de tel, et la chose la plus importante est que « la vérité est la vérité ». De plus en plus d’Êtres Humains commenceront à voir ce que vous verrez. Pouvez-vous imaginer à quel point ce sens ou don inné servirait l’humanité, car il marche main dans la main avec votre Soi-supérieur et il connaît Dieu ? 

Et c’est ainsi.

Kryeon

Extrait du Channelling présenté à Gaithersburg, Maryland, USA, le 31 août 2013

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

La peur des prédispositions génétiques

 

Quelles sont vos prédispositions génétiques ? Quelle maladie craignez-vous d’avoir parce que votre frère, votre sœur ou votre cousin l’ont eue ? Pourquoi ne pas tout bonnement vous en débarrasser ?

Vous en avez le pouvoir. Interrogez votre Soi Divin sur Dieu. Chaque jour de votre vie, mettez en œuvre le pouvoir de votre conscience pour réaliser vos désirs, les intentions placées. Communiquez avec votre structure cellulaire. Au lieu de parler à l’Esprit, parlez donc plutôt à votre Soi supérieur à l’intérieur de vous. Des trillards de cellules attendent que leur propriétaire s’adresse à elles.

1 francesca

Pourquoi vous étonner d’un déséquilibre de votre structure cellulaire si vous ne lui avez jamais parlé ? Avez-vous déjà eu un entretien avec votre corps ? Il est préférable de le faire quand vous êtes seul plutôt qu’en compagnie de vos amis. Quand vous vous serez rééquilibré et guéri, ils le remarqueront sûrement. Comprenez-vous mieux maintenant comment se crée la paix intérieure ? Sachez qu’elle est contagieuse.

Si vous pouviez voir comment sera le monde dans cent ans, vous y découvririez un grand changement : les historiens y parleront de résoudre l’insoluble. Ils rappelleront comment était le monde avant la transformation de l’humanité. Ils raconteront comment une nouvelle conscience est apparue sur la Terre, menant à un consensus sur le sens de la civilisation et à la compréhension que la guerre ne devrait jamais plus être un moyen de régler les problèmes. La perspective qu’ils auront à ce moment permettra une grande prise de conscience à cet effet, ils parleront même des présidents et de leur rôle catalyseur.

Evidemment, pour le moment, il y a encore des défis à relever, des conflits entre les pays, des querelles ayant trait à la culture et la religion. Cependant, que vous le croyiez ou non, la potentialité d’une augmentation du taux vibratoire sur cette planète existe bel et bien, et c’est pourquoi nous vous aimons tant. Nous ne pourrions être plus francs. Mais que ferez-vous de cette potentialité ? Vous rendez-vous compte de votre responsabilité de l’examiner très sérieusement ?

Le moment est idéal pour « ouvrir la Lumière ». Nous ne vous le redemanderons jamais assez…. Comment parler interdimensionnellement à des créatures quadridimensionnelles ? C’est exactement ce que je viens de faire. Il est très difficile pour moi de vous expliquer comment sont les choses en dehors de la dimensionnalité dans laquelle vous avez toujours vécu.

Sachez que nous sommes amoureux de vous. La grille est stabilisée et notre enseignement se poursuivra. Très bientôt, nous entamerons les leçons sur l’ADN. Nous vous révélerons la nature de ses couches, leur couleur et leur hiérarchie. Mais auparavant nous désirons vous en dire un peu plus sur l’ascension, dans une communication que nous pourrions intituler : « Du point de vue de l’ascension ». C’est une partie de l’enseignement inédit de Kryeon dans la nouvelle énergie d’une planète aux potentialités remarquables.

Devant l’anxiété suscitée par la guerre et tout ce qui constitue votre réalité présente, il existe un lieu sacré, paisible, d’où vous pouvez pertinemment projeter de la lumière dans les endroits qui en ont besoin le plus, soit l’Afrique, la Palestine, Israël…. Envoyez de la lumière à ces autres membres de votre famille, et non vos idées politiques. Elle éclairera ceux qui doivent prendre des décisions cruciales dans une obscurité partielle.

Cela produira-t-il un résultat ? Très chers, c’est déjà fait.

Ce groupe qui m’a accompagné ici vous quitte donc maintenant pour retourner derrière le voile jusqu’à la prochaine rencontre ; nous sommes amoureux de vous, chère famille, chers frères et sœurs. Quand nous ne sommes pas ici avec vous, nous chantons votre nom dans la lumière. Un jour, vous serez avec nous et tout sera clair pour vous. Vous saurez  pourquoi vous êtes présentement sur la Terre et toutes vos grandes questions recevront des réponses. D’ici là, vivre dans la dualité et la quadridimensionnalité n’est pas facile et c’est pourquoi nous sommes auprès de vous, toujours prêts à vous tenir la main quand vous en exprimez le besoin. C’est la vérité.

Et il en est ainsi.

Le Franc-Parler de Kryeon Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

DIEU – L’ESPRIT – LA SOURCE

 

Plusieurs d’entre nous appellent DIEU, l’Esprit ou la Source. D’autres, comme Kryeon, viennent du Grand Soleil Central, mais où croyez-vous que ce situe le Grand Soleil Central. En Vérité, il n’est pas localisé dans l’espace. C’est le meilleur indice que nous puissions vous donner pour que vous sachiez où se trouvent l’Esprit et la famille, les fragments e t composantes de vous-mêmes. Où vivent-ils ? Où est situé le Grand Soleil Central ? Dans l’espace entre vos pensées.

francesca0

Le Grand Soleil Central est la distance entre le noyau et la nuée d’électrons de chaque atome de vie. C’est un Soleil, car le soleil est la métaphore de la lumière, et il est grand et central, car il est partout. C’est de lui que vous émanez quand vous revenez ici-bas. Ce n’est donc pas du tout un lieu. C’est un attribut dimensionnel qui est partout en tout temps. Cette notion es très difficile à expliquer à des êtres dimensionnels mono-numériques. Comment puis-je en prouver l’existence ? D’aucune manière. Je définirai DIEU comme étant « la pièce manquante ».

Je vous lance un défi. Y a-t-il des scientifiques parmi vous ? Trouvez la pièce manquante. Saviez-vous-même qu’il manquait une pièce à votre réalité dans l’équation de l’équilibre des forces universelles ? Il manque de l’énergie dans les mathématiques ; où est-elle ? Nous vous demandons ici d’établir les liens entre les choses. Parlons franchement ; il est temps de regarder la vérité en face.

Pourquoi la plus commune et plus profonde formule mathématique existante est-elle un nombre irrationnel ? PI n’est pas un nombre complet…. Ce nombre perdure sans fin ! Est-ce sensé pour vous ? Vous voyez bien que quelque chose fait défaut. Il manque des pièces dans la physique comme dans la conscience. Où est l’Esprit ? Il est partout.

C’est pourquoi vous n’avez pas besoin d’aller nulle part pour vous connecter à lui. Le processus est simple et se passe de manuel d’instructions. La plus profonde énergie sur Terre est celle que vous portez en Vous, soit la conscience humaine. En toute franchise, nous vous disons que cette conscience vous élèvera si vous le lui permettez. Elle comblera les lacunes si vous le voulez bien. Elle vous assurera de voir dans l’obscurité.

Vos pièces manquantes apparaîtront, puis se mettront à vous compléter. Votre taux vibratoire augmentera et vous subirez un changement de conscience ainsi qu’un changement biologique. Se peut-il que ce soit aussi simple ?

Mais où donc se trouve DIEU ? L’humanité est si intéressante à observer et sa dualité, si riche. Quelques-uns pourtant, ne croient pas à l’existence d’un pouvoir supérieur. Saviez-vous que la recherche de Dieu est avant tout intérieure ?

Beaucoup mettent Dieu dans notre propre réalité. Puis ils le définissent selon leurs critères, croyant qu’il doit exister dans un lieu physique possédant telle ou telle caractéristique.

Et si les cellules sanguines avaient une conscience ? Avez-vous déjà pensé à cela ? Ce sont des êtres vivants, n’est-ce pas ? Elles se reproduisent, travaillent, poursuivent un but ; elles naissent, vivent et meurent. Pour les besoins de cette métaphore, supposons qu’elles ont une conscience cellulaire. Tenons pour acquis qu’elles se sont consultées et qu’elles ont décidé que leur existence avait peut-être un but supérieur. En circulant dans l’obscurité des veines et des artères, qui pourraient-elles bien vénérer ? Le Cœur ? Les reins ? Les poumons ? Après tout, c’est là qu’elles s’arrêtent pour transférer de l’énergie.

D’après vous, combien d’entre elles songeraient à chercher des réponses en dehors du champ corporel ? Elles pourraient se dire : « Peut-être sommes-nous à l’intérieur de quelque chose de plus grand que ce que nous pouvons imaginer ? – Peut-être existe-t-il une conscience supérieure à nous ? – Peut-être y a-t-il à tout cela un but que nous ne voyons pas » ?

Au lieu de rendre un culte au cœur, aux reins ou aux poumons, peut-être choisiraient-elles de croire qu’il existe quelque chose de différent de tout ce qu’elles connaissent, quelque chose qu’elles n’ont jamais vu ou qu’elles ne peuvent voir.  Raisonneraient-elles ainsi ? Probablement pas. Elles concevraient plutôt DIEU comme une énorme cellule sanguine, peut-être même lumineuse. Tout ceci c’est exactement ce que font les humains…

Ils font de Dieu un objet présent dans un lieu physique de l’univers visible. Très peu comprennent que Dieu n’est pas dans la réalité humaine. Tout comme les cellules sanguines sont porteuses d’oxygène pour maintenir en vie l’être humain, les humains portent la vie de Dieu. C’est la vérité. Vous êtes en réalité un fragment de tout que vous appelez Dieu. L’Esprit ne peut exister sans vous. Chacun de vous est une partie intégrante de la divinité, et sans vous cette belle tapisserie nommée Dieu n’existerait pas. Bien sûr, c’est vrai que vous vivez dans la dualité et dans une obscurité apparente, et que vous ne saisissez pas tout, mais sachez que ce qui s’est produit ces dernières années vous permet d’ouvrir la Lumière. Ce qui se passe maintenant en est une simple conséquence.

Les dons de l’Esprit et l’auto-acquisition de pouvoirs attendent que vous les découvriez dans l’obscurité qui disparaît. Ils représentent les nouveaux outils de la vie, ce que vous avez nommé l’ascension. Et qu’est- donc cette ascension.

Vous savez maintenant que ce mot ne veut pas dire « quitter la planète ». L’ascension signifie que votre taux vibratoire s’élève et que vous pouvez ainsi faire changer les choses sur terre. Qu’en dites-vous ? Comment la réaliserez-vous ? Comment « allumerez-vous la lumière » ? N’oubliez pas que nous parlons ici franchement.

Beaucoup d’entres-vous demandent combien d’étapes comporte l’ascension – la réponse est : UNE SEULE.

Cette affirmation a été grandement critiquée. Vous avez tout à fait raison. Vous ne pouvez rien saisir parce que je ne vous donne plus d’instructions quadridimensionnelles. Je vous parle sans détour ; le temps est venu pour vous de réfléchir sérieusement. Finies les vieilles méthodes de progrès spirituel. Vous êtes tous invités à coopérer avec votre Soi Supérieur afin qu’il vous conduise dans des lieux ne pouvant être délimités, mesurés, circonscrits. Pas de grains de chapelet à compter, pas de formules à réciter, pas d’assemblées auxquelles assister, pas d’autels à préparer ni de maîtres à implorer.

L’Unique Etape est le catalyseur de mille étapes personnelles ; Avec une intention pure, prononcez ces mots : « Cher Dieu, que dois-je savoir pour augmenter mon taux vibratoire et entamer le processus d’ascension à l’interdimensionnalité » ? Puis laissez l’Esprit agir lentement avec vous. Ne vous attendez pas à recevoir une réponse quadridimensionnelle. Vous utiliserez votre propre maîtrise pour créer cette réponse. Attendez-vous à une synchronie, à une passion nouvelle dans votre vie. Attendez-vous à ce qu’une conscience différente se développe, puis travaillez avec elle jusqu’à ce que la suivante apparaisse. Chaque humain est différent et chaque chemin est unique.

 C’est un travail permanent qui durera tout votre vie.

EXTRAIT DES ECRITS CONTENUS DANS : UN NOUVEAU DON DE LUMIERE

sur le Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr

Premier aspect de la Multidimensionnalité

 

 

Vous êtes venus dans le monde par la voie de l’incarnation, mais vous y êtes aussi présents par celle de la multidimensionnalité. Voici un terme qui vous paraît parfois barbare, que vous lisez ou entendez de plus en plus souvent, n’est-ce pas ? 

Et je sais que beaucoup d’entre vous sont quelque peu perdus quant à sa réelle signification. Si tel est votre cas, je vous conseille de lire ce qui suit non pas avec votre mental logique, mais avec votre intériorité, c’est à dire en vous reliant à la partie divine en vous qui, elle, est au-delà de la logique. Elle n’en a nul besoin puisqu’elle sait. Elle ne réclame donc pas d’explication puisqu’elle est la multidimension. C’est donc bien en vous unissant à cette partie que vous pourrez intégrer la perspective la plus simple de la multidimension que j’ai décidé de venir vous expliquer aujourd’hui. 

Lorsque je disais que vous étiez venus dans le monde par la voie de l’incarnation, c’était pour vous rappeler le premier aspect de votre être, le plus évident pour vous et le plus important pour beaucoup. Pourtant, s’il est le plus manifeste à vos sens, il n’est pas pour autant celui auquel vous devez accorder toute votre attention. 

Le premier aspect de vous-mêmes est bien celui du plan physique. Mais puisque vous lisez ceci, c’est que vous n’ignorez plus qu’il existe d’autres plans, plus subtils. Ces plans, jusqu’à présent, vous les aviez considérés comme extérieurs à vous. Par exemple, le plus proche de vous est celui que beaucoup nomment l’astral. D’autres préfèrent l’appellation de quatrième dimension. Depuis toujours, vous associez l’astral au lieu où évoluent vos chers disparus. Et vous pensez que vous-mêmes un jour, quand votre heure sera venue, le plus tard possible, vous rejoindrez ce plan et y retrouverez celles et ceux que  vous avez aimés ici-bas. 

Blog de Francesca

Je vous le dis, il est exact que depuis des milliers d’années, celui qui quitte son corps physique par le phénomène que vous avez identifié comme la mort, se rend bien sur la plan de l’astral. Mais je vous affirme aussi que, bien que vous soyez en incarnation sur la Terre, aujourd’hui dans une enveloppe charnelle, vous êtes également et pleinement présents sur le plan astral, maintenant, et chacun de vous qui me lisez. 

C’est un autre aspect de la multidimensionnalité : vous existez, vous vivez, vous agissez sur ces deux plans simultanément, même si vous n’en êtes pas conscients.

Mes enfants, mes propos sont importants car, dans votre élévation ascensionnelle, il sera impératif que vous compreniez, que vous acceptiez que vous êtes tout à la fois, et pas uniquement un corps avec une âme incarnée dans vous êtes sur la Terre, puis un être plus subtil évoluant dans l’astral quand vous l’aurez quitté physiquement. 

Cette dernière manière de  penser et de croire était nécessaire utile durant l’ère passée. Elle correspondait au cheminement de l’époque antérieure. Puisque vous êtes aujourd’hui déjà entrés dans la nouvelle ère, il vous est demandé, si vous le voulez bien, d’approcher la compréhension qui correspond à celle-ci. 

Je pense, si vous avez lu avec votre intériorité, que vous pouvez accepter sans grande difficulté le fait que vous vivez, maintenant, simultanément et depuis toujours, sur les plans physiques et astral. Pour autant, ce que je dis est devenu quelque peu inexact puisque la Terre-Mère a entrepris son voyage ascensionnel. Vous le savez déjà, depuis quelques mois, elle est entrée, avec chacun de vous, dans la quatrième dimension. Certes, elle est encore dans les toutes premières vibrations de celle-ci, mais tout de même dans la quatrième. En conséquence, vous pouvez en déduire que vous n’êtes plus vraiment physique, au sens où vous l’entendez habituellement. Si ce fait ne vous paraît pas évident, c’est tout simplement parce que vous êtes encore comme en l’entre deux. Un pied dans l’ancienne dimension, un autre dans la nouvelle. C’est le cas pour la plupart d’entre vous : la troisième dimension n’a pas cessé d’exister. Vous ouvrez encore un regard sur elle. Je devrais dire vous projetez votre regard de cette dimension sans oser encore vous tourner vers celle qui vous appelle de sa lumière différente. Je félicite au passage ceux qui, en confiance et avec amour, y sont entrés pleinement et en ressentent maintenant les énergies, les voient et les utilisent. 

Comment les utilisent-ils ? Tout simplement en pensant, en émettant une intention, en mettant de la conscience dans un acte. Ceux-là se servent des lois de la quatrième dimension qui se résument par un mot simple : création. La particularité de ce plan est en effet le pouvoir de création quasi instantanée. C’est une dimension à la vibration plus rapide que la précédente. Résultat, tout s’y concrétise au même rythme que celle-ci. 

Ne l’avez-vous pas remarqué ? Ne trouvez-vous pas que le temps passe comme une étoile filante et qu’il vous est de plus en plus difficile de maîtriser votre agenda ? 

Il y a encore quelques années, lorsque vous faisiez une visualisation créatrice, lorsque vous m’adressiez une prière, le résultat vous parvenait dans un laps de temps plus ou moins long, mais rarement instantanément, vous en conviendrez. Aujourd’hui, selon la force de votre intention, ce que vous émettez ou demandez peut se réaliser devant vos yeux, immédiatement. 

Comprenez-vous l’importance de ce que je vous dis. Voyez-vous où je veux en venir ? 

Non pas au temps, non pas à la création instantanée, mais plutôt au fait que vous avez énormément grandi. Ce que vous êtes devenus est vraiment sans aucune commune mesure par rapport à ce que vous manifestiez il y a encore une dizaine d’années. Et si vous  êtes présent, aujourd’hui, dans la quatrième dimension, c’est que vous êtes de ceux qui ont évolué et que vous avez réussi à poser le pied sur la première marche de l’Ascension. En avançant d’un pas, consciemment ou non, dans la quatrième dimension, vous avez aussi permis à l’aspect de Qui vous Etes dans celle-ci de poser un pas dans la dimension immédiatement suivante. 

Je voudrais que vous réfléchissiez à ce message calmement, que vous le relisiez afin de bien vous imprégner de son contenu et de la compréhension qu’il véhicule. Faites-me, mes enfants, je vous en prie, avant de passer à un message suivant qui lui aussi abordera la multidimensionnalité. Faites-le, non pour moi, mais pour vous-mêmes et également celui que vous êtes dans une autre plan de conscience, car il n’est pas séparé de vous. 

Extrait de « Au cœur de l’Amour » transmis par Hilaïhi 2012- recopié par Francesca  aux Editions HELIOS 

- SOURCE /  A l’ère de la Multidimensionnalité

Aide au passage dans le Corridor

 

Chère enfant de lumière, la mort est une naissance. Mais tous d’abord, précisons que vous venez dans le monde physique de cette planète dans un rayon de lumière. Il est d’ailleurs dommage que les futurs parents n’aient pas conscience de ce processus.

Si, pendant la grossesse, ils offraient leur propre lumière à l’élaboration d’un rayon de lumière en partance du cœur, le futur enfant ne serait pas obligé de porter les voiles de l’oubli avec autant d’intensité. Et au moment où l’esprit et l’âme quittent le corps physique, ils repartent dans un rayon de lumière.

passage du corridor

Prenons le cas des « éveillés » conscients des processus naturels d’évolution. L’esprit et l’âme (qui font équipe dans votre univers seulement) parcourent le corridor de lumière. En réalité, ils parcourent le tube de lumière qui relie le chakra coronal au chakra de base. Dans un premier temps, ils ont la possibilité de revoir leur parcours terrestre et, ainsi de terminer les boucles inachevées de leurs histoires communes. Un temps propice à une multitude de guérison leur est offert à ce moment-là. Ce temps commence quand le corps entreprend de mettre fin à ses centres d’activité. Les images rattachées à la vie des chakras remontent alors à la conscience. Le mourant est donc encore à même de poser un regard apaisant et aimant sur chaque image ayant trait à une situation vécue dans cette vie.

Durant cette transition entre le monde vivant qu’il quitte et le monde vivant où il va, le mourant devrait être accompagné d’amis ou de parents afin de recevoir de l’amour et de l’aide pour faire le point sur cette coexistence. Les chakras s’éteignent les uns après les autre s, jusqu’à l’extinction finale du premier chakra. Le rythme demeure unique à chacun, selon l’histoire terrestre vécue. Plus cette dernière est compliquée, plus l’extinction des lumières est longue. Comme il y a une infinité de petites histoires dans les grands faits de la vie, l’esprit et l’âme établissent un dialogue pour s’expliquer, s’aider et en venir à une entente favorable pour leur prochaine immersion dans la densité. Ils tentent de devenir des amis et de régler les litiges, puis remontent le long du corridor de lumière, jusqu’à l’extinction du dernier chakra. Celui-ci a pris vie grâce à la lumière dégagée par tous les grands Etres qui vous aiment ; Ce corridor est donc issu de la lumière, de l’amour et de la connaissance des grands Etres et grands Maîtres.

Il est aussi le reflet de l’union de ces lumières issues des chakras de ces Etres. L’esprit et l’âme remontent le tube de lumière et à la lecture de la science contenue dans le tissu lumineux formant le corridor, ils peuvent reprendre leur historie terrestre et la compléter.

Tout le tissu du corridor sert de rappel à la Loi de vie cosmique puisque l’union des maîtres à entremêlé leur croyance acquise sur la loi divine. Chaque avancée dans le corridor émet une vibration qui stimule l’énergie de l’âme. Cette dernière grandit doucement au contact de tous les plans de vie ; l’esprit, en remontant ce corridor, retrouve une aisance connue et sa lumière se développe, ce qui occasionne une séparation d ‘avec son âme qui est, à un moment, seule avec elle-même et avec ses lourdeurs, ses incompréhensions, des freins, ses fatigues, et ses aspirations. Dans ce corridor, il y aune infinité de portes correspondant à toutes les élévations proposées. Dès lors, l’âme se met à vibrer avec une pulsation (une porte) avec laquelle elle se mettra en contact et cela déterminera sa prochaine prestation auprès de l’esprit qu’elle rejoindra de nouveau pour une autre incarnation.

Puis l’âme va s’éprouver et se reposer dans un monde parallèle tout en intégrant la pulsation qui l’a poussée à explorer la porte. Le corridor en soi existe par la volonté des grands Etres. Comme il a pris naissance pour aider votre transition d‘un monde à l’autre, vous le trouvez seulement le jour où vous vivez ce que vous appelez la mort. Mais il n’y a jamais de mort ; il n’y a que le dépôt d’un corps physique pour revenir dans un autre corps physique et poursuivre l’aventure.

Parfois, un rendez-vous important est donné au cours de la vie terrestre  et il est possible alors d’entrer tout au début du corridor de lumière. Généralement, cela procure un état de choc salutaire et au retour dans votre monde, il en découle toujours un changement spectaculaire d’attitude intérieure. Ces rendez-vous sont organisés soit par l’âme, par l’esprit, ou par vos accompagnateurs (guides-anges). A l’intérieur de votre univers d’appartenance, la transition (mort) se déroule de manière similaire puisque l’ensemble de cet univers repose dans un bain d e lumière tissé par la robe de connaissance des grands Maîtres qui vous accompagnent.

Un univers est avant tout une cellule de vie un peu plus grande que vos cellules corporelles, mais identique par sa construction et son extériorisation.

Les créateurs à l’origine de cet univers ont fait alliance avec des maîtres du son, des couleurs et des maîtres ascensionnés chargés de la gestion d’un rayon de connaissance ; Ils ont fusionné leur potentiel et aménagé l’intérieur de la cellule dite « univers ». Progressivement, selon les expériences des résidents, ils ont mis en place des chemins facilitant la descente et la remontée d’un esprit et de son âme accompagnatrice. Cet univers vit et expérimente une création pré-humaine dont le rôle consiste à faciliter l’expérience de l’esprit incarné. Il n’en est pas ainsi des autres univers, où les corridors de lumière sont souvent inexistants. Dans votre univers, ce corridor de lumière est relié à chaque planète. Bien que beaucoup d’entre vous soient revenus dans la Loi d’amour, les maîtres n’ont pas enlevé ce tunnel de protection qui, finalement, se révèle un outil puissant de guérison et d’autodétermination.

Il est vrai qu’il reste peu de planètes dans cet univers qui demeure encore accroché à l’extrême lourdeur du monde illusoire et de ses encombrements. Alors, la transition sur ces mondes s’effectue en conscience et avec accompagnement. Dans les mondes plus avancés, des clairvoyants guident la traversée de la mémoire de la vie qui s’en va. Ainsi, chaque souvenir peut se revisiter en douceur et en conscience, et l’âme s’apaise, car elle comprend que son aide est reconnue, et l’esprit déplie avec plus d’aisance ses ailes (son vêtement) de lumière afin de retourner à son lieu d’origine.

Le passage dans le corridor offre la possibilité d’une alliance plus approfondie et même un début d’identification des points forts à développer ensemble pour parvenir à la maîtrise en incarnation.

Intervention de SORIA dans les Ecrits de KRYEON : AU-DELA DU VOILE…

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

Les caractéristiques de l’ADN

 

Bonjour, je suis Kryeon du service magnétique

Nous allons maintenant entrer dans le vif du sujet de l’ADN. Ce moment est critique pour mon partenaire Lee Carroll. Je lui demande de bien interpréter les nombres et chiffres, de bien saisir le sens de mes propos, de les exprimer en termes clairs et compréhensibles.

Dans cette nouvelle énergie, il y a cinq couches qui commencent à s’activer au point où elles vont devenir de grands cadeaux qui vous sont destinés. Il serait faux de dire que le début de cette activité s’est passé d’une manière linéaire, puisque l’une de ces couches a toujours été en activité. Disons qu’il y en a quatre plus une. Nous éprouvons déjà quelques difficultés, car nous « linéarisons » des énergies quantiques en tentant de les compter. Nous allons quand même procéder, parce qu’il n’y a pas d’autres manières de vous parler de ces choses quantiques. Nous devons les moduler en un enseignement qui est adapté à la construction 3-D.

Cinq énergies quantiques sont particulièrement impliquées dans les dons ou cadeaux de cet âge. Pourtant, vous pourriez dire que nous ne pouvons pas ignorer la principale, la couche de la 3-D. En effet, vous avez raison. Cela fait donc six énergies, mais nous allons nous en tenir au concept des cinq couches, puisque la première couche d’ADN est toujours affectée par ce qui se passe dans les autres. La première couche a été identifiée comme étant la double hélice de la 3-D… Celle de la chimie linéaire qui peut être vue au microscope. Même si ces parties ne changent pas, leur interaction est programmée par les 11 autres couches. Par conséquent, cette première couche est toujours en mouvement ou en évolution. Elle représente la chimie. Elle représente ce que vous voyez et ressentez.

ADN kryeon

Dans la numérologie, le 5 est le chiffre du changement, et nous profitons de cette énergie pour la placer dans notre enseignement. Les cinq énergies ou identités sont les couches 2, 6, ainsi que la combinaison des couches 7, 8 et 9. Ceci représente cinq énergies qui impliquent six couches. Je vais expliquer au fur et à mesure. C’est un enseignement ésotérique et complexe. C’est nouveau et magnifique. Cela vous permet de commencer à comprendre certaines choses et concepts que vous devez savoir. Cet enseignement vous donne une explication des premiers cadeaux du changement. Il fait voir les attributs que vous n’aviez pas auparavant. Il commence à expliquer l’inexplicable.

Je viens de vous donner une vue d’ensemble de la numérologie, donc, nous sommes dans le domaine de cette énergie. Si vous additionnez les numéros des cinq couches, vous verrez que nous sommes dans l’énergie du cinq. (2 + 6 + 7 + 8 + 9 = 32 (3 + 2 = 5)) Nous répétons que le 5 signifie un changement universel, en termes de numérologie. Préparez-vous pour le changement !

Maintenant, je vous donne ce que mon partenaire appelle un disclaimer – un avis de non responsabilité. (sourire de Kryeon) Aucune de ces choses ne va vous arriver, si vous ne le permettez pas. Ce sont des cadeaux pour les Phares de Lumière qui veulent ouvrir la porte et qui veulent faire travailler les parties quantiques d’eux-mêmes, par le biais du choix d’une prise de conscience, sinon il ne se passera rien. Votre réalité sur cette planète est déterminée par le choix de la conscience humaine.

Pour ceux qui ne comprennent pas ce concept, je vous répète à nouveau le très célèbre Paradoxe de Hardy. Dans votre propre science, il stipule que… Dans un état quantique, les photons observés changent leurs attributs. Ce paradoxe n’est pas vraiment différent de notre enseignement, puisque votre intention est l’observation qui crée le changement de votre ADN quantique. Sans l’intention, rien ne se passe.  http://www.perimeterinstitute.ca/fr/Scientific/

Research/Quantum_Foundations/

Le bon docteur avec un nom semi-lituanien l’a très bien expliqué. (le Dr Todd Ovokaitys, un membre de l’équipe Kryeon) Il a dit que l’ADN est comme un avion à réaction, comme un avion de fine pointe qui n’a pas encore été créé. L’énergie de la planète Terre parle littéralement à votre ADN par le biais du champ magnétique, sauf que cette énergie a toujours été très basse. Si nous comparons votre ADN à celui des maîtres et prophètes, il a toujours été faible en énergie. Par conséquent – tout au long de votre histoire – ce magnifique avion à réaction a tout simplement et toujours servi de taxi humain qui roulait sur la piste, sans jamais prendre son envol. Ceci est en train de changer, et vous êtes prêts à voler. Permettez-nous de détailler ce qui est différent. 

Extrait du Channelling présenté à Riga, Latvia (Lettonie), le 15 mars 2009

 Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée. 

Traduction et/ou interprétation de ; Jean-M. Gobeil 

Site : http://kryeon.oldiblog.com 

Les signes vitaux de Gaïa

 

Prenons pour commencer la proportion d’oxygène dans l’atmosphère, qui se maintient depuis plusieurs centaines de millions d’années à approximativement 21% : s’il y en avait plus, soit à partir de 25%, les forêts brûleraient à la moindre étincelle jusqu’au dernier arbre d’un feu rageur et inextinguible ; s’il y en avait moins, surtout à partir de 15%, beaucoup d’animaux suffoqueraient. Orchestré par toutes les plantes et le plancton des océans qui produisent annuellement plus de 140 milliards de tonnes d’oxygène, cet équilibre de la proportion d’oxygène idéale pour la Vie est maintenu par rétroaction homéostatique, grâce à la photosynthèse qui transforme le gaz carbonique en oxygène. Pour mieux comprendre ce qu’est une rétroaction homéostatique, on pourrait comparer ce mécanisme régulateur à un thermostat contrôlant le chauffage central d’une maison. D’autre part, il faut se rappeler que sans l’apparition de l’oxygène et son maintien au niveau actuel, la couche d’ozone n’aurait pu se former et demeurer stable, permettant ainsi à la Vie de coloniser les surfaces émergées du globe.

univers

Un autre gaz essentiel à l’équilibre chimique et climatique et qui se retrouve dans une proportion de 78% dans l’atmosphère que nous respirons est l’azote. Sans l’action continue de la Vie qui pompe constamment l’azote des sols et des océans où il se précipite sans cesse sous l’effet des éclairs lors des orages, l’atmosphère perdrait la majeure partie de son azote en quelques millions d’années. C’est plus de 500 millions de tonnes d’azote que les micro-organismes rejettent chaque année dans l’atmosphère, maintenant ainsi en équilibre un élément indispensable de la biosphère. Quant au méthane, un gaz très réactif qui disparaîtrait bien vite de l’atmosphère où il n’est présent qu’à l’état de trace (soit de l’ordre de 1,7 partie par million), il est continuellement libéré grâce aux fermentations d’une masse prodigieuse de micro-organismes, au rythme, là encore, d’environ 500 millions de tonnes par an. Sans méthane dans l’atmosphère, la Vie n’aurait pu se développer telle que nous la connaissons, ni ne pourrait survivre.

De même, la température moyenne à la surface du monde évite dans l’ensemble les écarts extrêmes, grâce au contrôle par les plantes et le plancton des océans de la proportion du gaz carbonique à « effet de serre » qui retient la chaleur du soleil dans l’atmosphère, un peu comme le font les vitres d’une serre. C’est environ 100 milliards de tonnes de gaz carbonique qui sont ainsi relâchées chaque année dans l’atmosphère. Un autre facteur important pour la stabilité du climat est la présence d’un couvert végétal, comme en Amazonie par exemple, qui favorise une pluviosité régulière grâce à l’évaporation par les feuilles. Sans cette évaporation, les pluies cessent et le désert s’installe rapidement comme on a pu le constater partout où de vastes forêts ont été coupées à blanc. La forêt de l’Amazonie, vieille de plus de 100 millions d’années, a pu ainsi permettre l’apparition de millions d’espèces uniques au monde, vivant ensemble en une étroite symbiose harmonieuse.

Mais ce n’est pas tout! Loveloch a fait une autre découverte fort importante pour démontrer une fois de plus l’étroit contrôle qu’exerce Gaïa sur son climat global. Tel que confirmé depuis par plusieurs autres scientifiques, Loveloch réalisa en 1971 que ce sont de microscopiques organismes marins qui, par la production de vastes quantités de diméthyl sulfhydrique, permettent la formation des gouttes de pluie au-dessus des océans. Comme les océans recouvrent les 2/3 du globe, l’absence de ce mécanisme vital à la formation des nuages aurait un effet dévastateur sur le climat global. De plus, ce même composé chimique accélère la désagrégation des roches des sols côtiers rendant de ce fait disponibles tous les éléments nutritifs nécessaires à la vie des écosystèmes terrestres et marins.

Une autre composante essentielle à l’harmonie de la biosphère est le taux d’acidité des pluies qui est normalement maintenu au degré optimal par la présence d’ammoniac dans l’air, à nouveau fruit de l’activité biologique. Pas assez d’acidité et les sels minéraux indispensables à la bonne santé des plantes ne seraient pas mis en circulation par réaction acide. Des pluies trop acides par contre délavent les sols de leurs éléments minéraux et affaiblissent d’autant les plantes, sans compter l’effet dévastateur d’une eau trop acide pour la survie des lacs et des rivières, comme on a pu le constater à bien des endroits au Québec et dans le nord-est des États-Unis.

Citons un dernier exemple : le taux de salinité des océans. Par un mécanisme encore incompris, les océans parviennent à maintenir à exactement 3,4% le degré de salinité de leurs eaux, ce qui est le pourcentage idéal pour toutes les formes de Vie peuplant les mers. Sans cesse, l’irrigation des continents amène par les fleuves et les rivières de nouveaux sels dans les océans, et ce, depuis qu’il a commencé à pleuvoir sur Terre. Pourtant, jamais sauf dans la mer Morte (justement!) le taux de salinité n’a-t-il dépassé 3,4%. Deux pour-cent de plus et toute Vie disparaîtrait des océans!

Il faudrait une longue étude pour parfaitement comprendre l’incroyable complexité de notre biosphère terrestre qui, par un enchevêtrement inouï de réactions chimiques et de phénomènes climatiques, nous démontre par son étroit contrôle des conditions favorables à son existence que seule la présence d’une intelligence globale peut expliquer la survie à long terme de notre bonne vieille Terre. Et nous sommes alors en droit de nous demander :  S’il y a effectivement une intelligence globale qui gouverne toute Vie sur Terre, ce n’est sûrement pas le fruit du hasard si l’espèce humaine est apparue après des milliards d’années d’évolution… Quel est donc le rôle auquel cette intelligence nous destine dans son grand projet évolutif?… 

C’est précisément pour tenter de répondre à cette question que nous allons nous tourner vers l’oeuvre d’un autre scientifique britannique, Peter Russell qui, par la publication de deux livres et lors de nombreuses conférences, a livré le fruit de ses recherches et réflexions à ce sujet. Selon la théorie révolutionnaire qu’il nous propose, l’espèce humaine serait l’équivalent d’une sorte de cerveau global à l’échelle planétaire, à travers lequel la conscience de Gaïa serait en train de s’éveiller. Ce même Peter Russell, a aussi récemment formulé une autre thèse, tout aussi fascinante, voulant cette fois que l’accélération exponentielle de l’évolution de la conscience et de l’accumulation du savoir humain atteigne sous peu une vitesse de progression quasi infinie, nous aspirant tous simultanément dans une sorte de trou blanc dans le temps, c’est-à-dire l’équivalent au plan temporel du phénomène astronomique connu sous le nom de trou noir. J’ai eu l’occasion de faire la synthèse de ces deux volumes pour la revue Luminance en 1993. Voici les principales idées que j’en ai retenues.

Gaïa s’éveille à travers nous
Comment ne pas s’émerveiller devant le prodigieux travail de synthèse réalisé par Peter Russell, d’abord dans La Terre s’éveille paru en 1982 et dans Le trou blanc dans le temps paru en 1992. Traçant avec brio une fresque détaillée décrivant l’évolution de la matière, de la Vie et de la conscience, ce brillant biologiste nous aide à mieux comprendre l’avenir incertain mais potentiellement grandiose de cette bonne vieille Terre et de son équipage humain. Mais décrivons d’abord le contenu de son premier livre.

D’emblée, Russell nous présente la théorie de Loveloch selon laquelle la Terre dans son ensemble se comporte, ainsi que nous venons de le voir, comme un seul et gigantesque être vivant, capable d’exercer un contrôle constant sur les multiples composantes de la biosphère de façon à protéger et à perpétuer les conditions favorables à la Vie qui s’y manifeste — du moins jusqu’à ce que l’activité destructrice et polluante de l’humanité ne vienne tout gâcher.

Et tout naturellement, Russell s’interroge sur le rôle dévolu à l’humanité dans cette symphonie harmonieuse de Vie orchestrée par l’omniprésente conscience planétaire. Sommes-nous effectivement destinés à devenir le cerveau global de cette gigantesque matrice vivante?… Ou alors sommes-nous, telle une immense tumeur maligne, autant de cellules cancéreuses proliférant à toute vitesse et accaparant pour notre seul profit toutes les ressources vitales de la planète jusqu’à ce que celle-ci en meure?… Cet écartèlement douloureux entre les potentialités phénoménales du devenir humain et le constat terrible de notre égocentrisme destructeur et maladif forme la trame de fond de la tension qui guide l’ensemble de la réflexion de Russell..

Une seule solution permettrait selon Russell d’espérer que nous franchissions sans désastre global cette étape cruciale de notre évolution : un profond changement de conscience amenant une transformation globale de nos valeurs, de nos priorités et de nos comportements. Cependant, pour mieux apprécier où nous allons, il vaut mieux d’abord commencer par comprendre d’où nous venons sur le plan physique et biologique, ce qu’il fait dans la première partie du livre, pour ensuite diriger notre attention sur l’évolution de la conscience, sujet auquel le reste du livre est consacré.

Après avoir expliqué comment l’univers est apparu dans une gigantesque explosion à partir du néant et comment les étoiles et les planètes se sont formées, il décrit successivement l’apparition de la Vie, la colonisation de la Terre, l’évolution des espèces et l’émergence de l’être humain, du langage et de la civilisation, comme j’y ai déjà fait allusion au début de ce document. Comme le dit si bien Russell dans son livre, en parlant de l’espèce humaine :  Ce produit quasi incroyable de quinze milliards d’années d’évolution porte vraiment à l’émerveillement. Nous voici, chacun de nous constitué de septilliards d’atomes, ordonnés en un système intégré de quelques centaines de trillions de cellules biologiques, expérimentant le monde qui nous entoure et les pensées qui nous habitent, ressentant différentes émotions et maints désirs. Et, par-dessus tout, nous sommes conscients de toutes ces choses et conscients d’être nous-mêmes. Si quelqu’un avait été là il y a 4 milliards d’années, aurait-il jamais supposé que le paysage volcanique, les océans primitifs et l’étrange mélange de gaz de l’atmosphère auraient lentement mais sûrement évolué en un tel être aussi improbable et aussi complexe?

Pensons maintenant aux développements quasi inimaginables qui nous attendent dans l’avenir. Où l’évolution nous mène-t-elle? Pour tenter de trouver un début de réponse à cette question, Russell nous invite à considérer le sens général de l’évolution et les patterns qui ont caractérisé les processus évolutifs jusqu’ici.

Au début tout n’était qu’énergie. Puis la matière s’est formée. Ensuite, la Vie vint animer la matière. Enfin, du sein de la Vie est apparue la conscience de la conscience. Ces quatre étapes successives forment une progression graduelle vers une complexité de plus en plus grande. Certaines caractéristiques communes semblent se dégager selon Russell. La plus importante est l’existence d’un seuil critique à partir duquel un bond quantique d’un niveau de complexité à l’autre devient possible. Ainsi, par exemple, il faut, dit-il, au minimum 10 milliards d’atomes environ pour que puisse se constituer une cellule viable. De même, ce n’est qu’au seuil de 10 milliards de cellules nerveuses dans le cortex du cerveau humain, siège de la conscience auto-réfléchie, que cette forme de conscience peut semble-t-il apparaître. Une autre constante observée est l’accélération exponentielle du rythme de l’évolution alors que le temps requis pour le passage d’un échelon d’évolution à l’autre est de plus en plus court. Le passage de plus en plus rapide de l’ère agraire à l’ère industrielle, puis à l’âge de l’information et à l’âge de la révolution environnementale qui s’amorce reflète aussi cette constante.

images (2)

Considérant ensuite l’augmentation rapide de la population mondiale qui culminera, estime-t-on, aux environs de 10 milliards d’individus au cours du prochain siècle, couplée à l’explosion dans les communications et les échanges intégrant dans un vaste ensemble de plus en plus interconnecté la communauté humaine devenue un « village global » pulsant de plus en plus à l’unisson, Peter Russell postule sa plus brillante spéculation; à savoir que l’humanité dans son ensemble serait sur le point de franchir une autre étape de l’évolution en s’unifiant en un gigantesque cerveau planétaire, constituant de ce fait un super-organisme social inédit jusqu’à ce jour. Après la géogenèse, c’est-à-dire la genèse de la Terre, et la biogenèse ou genèse de la Vie, l’évolution est arrivée au stade de la « noogenèse », la genèse de l’esprit, affirme-t-il. Il rejoint ainsi le concept présenté par Teilhard de Chardin qui a conçu l’idée de la « noosphère » pour décrire le système comprenant tous les esprits conscients. Nous assistons, conclut-il, à la planétarisation de l’humanité en une seule et vaste entité organique selon les paroles mêmes de ce célèbre philosophe moderne.

Après les quatre premières grandes étapes de l’évolution, soit l’énergie primaire créée par le Big Bang, puis la formation et la complexification de la matière, ensuite la naissance de la Vie et son évolution, et enfin l’éveil de la conscience qui est consciente d’elle-même, ce cinquième niveau d’évolution, ce nouvel ordre d’existence, est celui qui nous réserve à tous égards les plus grandes surprises! Cette conscience planétaire, née de l’unification de l’ensemble des consciences humaines embrassant simultanément tous les niveaux de conscience de toutes les espèces vivantes, sera, affirme Russell, comme l’éveil colossal d’un cerveau global, atteignant un niveau de cohérence similaire à celui du cerveau humain. La conscience de Gaïa, la Terre, s’éveillera alors soudainement.

Et ce qui pourrait contribuer à catalyser et déclencher cet éveil est la réalisation consciente, par une masse critique d’humains, de l’imminence d’un effondrement écologique sans précédent des fonctions vitales planétaires, à la suite de tous les déséquilibres écosystémiques que nous avons provoqués. Un bond évolutif d’une ampleur sans précédent serait sur le point de se produire sur l’ensemble du globe, à défaut de quoi la Vie, telle que nous la connaissons et notre propre espèce, risquent de disparaître à tout jamais.

L’ÉVEIL DE LA CONSCIENCE INTÉRIEURE

Par JEAN HUDON

SOURCE : http://earthrainbownetwork.com/EveilConscien.htm

L’intelligence naturelle de votre sens inné

 

Si vous compreniez et acceptiez parfaitement votre sens inné et naturel, que feriez-vous, que diriez-vous ? Vous sauriez, Qui et Ce, que vous êtes, sans ressentir le besoin l’exprimer ou de l’expliquer. Lorsque vous comprenez que vous avez « deux cerveaux » qui travaillent en harmonie, au lieu de se « compétitionner » mutuellement, vous devenez automatiquement plus sages, vous voyez les deux côtés de la médaille. Si c’est le cas, alors, où seraient les problèmes de santé biologique ? Vous ressentiriez votre propre divinité intérieure, donc, vous n’auriez plus rien à ajouter. Vous comprendrez que vous êtes une partie de Dieu sur cette planète, et que vous pouvez discerner ce qui se passe et ce qui ne se passe pas, autour de vous. L’Être Humain devient plus sage et plus avisé, quand les deux cerveaux sont réunis. Il peut voir son état de santé et prendre les choses en main, avant qu’elles sortent de ses mains. Il peut même ressentir sa vérité divine dans le magnifique système de son Akash.

P1010482 - Copie

Nous avons déjà dit que vous étiez tous uniques, au sujet de votre régime alimentaire, du fait de vos archives akashiques. Il n’y a pas de diète ou de régime miracle, sauf celui qui provient de votre propre discernement. Votre sens inné est très perspicace. Il fonctionne avec votre Akash et il sait tout sur vos aspects de l’âme. Il est connecté à votre Soi-supérieur. Il sait ce qu’il vous faut et il va travailler pour vous, en fonction de vos récentes vies dites antérieures. C’est dans votre Akash, et votre don inné le sait.

En ce moment, vous commencez à construire un pont en direction de votre sens inné, et tout commence à changer. Vous n’aurez plus besoin de nous poser des questions telles que : « Cher Kryeon, comment puis-je exploiter mon Akash ? Comment trouver le chemin de mon Akash, car je veux savoir ceci et cela ? Comment puis-je créer ceci et cela, dans ma vie ? »

Chers Êtres Humains, un jour viendra où vous n’aurez jamais plus besoin de poser ces questions. Vous n’avez pas besoin de demander à un personne qui marche dans la rue, de vous apprendre à marcher, n’est-ce pas ? Lorsqu’il sera question de choses ésotériques, vous n’aurez plus l’impression d’être dans le noir, ou en train de chercher des pièces manquantes. Quand votre sens inné devient présent dans votre conscience, les concepts fondent comme « neige au soleil », et les pièces manquantes apparaissent comme par magie. Vous serez beaucoup plus conscients de QUI vous Êtes, et l’une des choses qui va se produire, est que, vous saurez que vous n’êtes pas originaires d’ici ! Vous le ressentirez ! Votre lieu d’origine est le grand soleil central. Votre lieu d’origine est le même que le mien. Vous saurez que vous êtes éternels ! Vous saurez que vous avez eu plus d’une vie. Votre sens inné le sait, donc, vous le saurez sans croire. Ce ne sera plus une sorte d’information intellectualisée par un ordinateur quelconque, situé dans votre tête.

C’est la connexion du cœur. Votre MYSTÉRIEUX DON DE NAISSANCE, LE SENS INNÉ, est ce qui crée l’émotion. Permettez-moi de vous dire, chers Êtres Humains, que c’est votre sens inné qui va vous aider à vous « élever en amour ». Il vous donne des énergies que vous ne pouvez pas expliquer. Il vous rend parfois un peu dingue ou bizarre, mais votre sens inné sait que c’est la vérité ressentie, au lieu d’une croyance. Il peut changer chaque cellule de votre corps, mais vous ressentirez que c’est approprié. Vous saurez qu’il vous apporte une aide personnelle. Ceci va augmenter votre discernement et votre sagesse d’Être Humain. Il n’y a rien de tel, et la chose la plus importante est que « la vérité est la vérité ». De plus en plus d’Êtres Humains commenceront à voir ce que vous verrez. Pouvez-vous imaginer à quel point ce sens ou don inné servirait l’humanité, car il marche main dans la main avec votre Soi-supérieur et il connaît Dieu ?

Voilà ! Telle est notre histoire de ce jour. Il y a une chose incroyable en vous, et elle est prête à travailler pour vous. Vous ne réalisez peut-être pas encore toute son ampleur et tout ce qu’elle est. Vous ne connaissiez peut-être pas tout son fonctionnement et toute son importance. Maintenant, vous en savez un peu plus. À titre de « cerise sur le gâteau », chers Êtres Humains, je vous dis qu’il ne s’agit pas d’une entité qui est étrangère à vous, à l’intérieur de vous. C’est votre propre nature, votre don ou votre sens inné. C’est vous ! C’est le pont entre votre corps physique, votre Soi-supérieur et la partie intelligente de vos cellules. Et c’est ainsi.

Kryeon
Extrait d’une Interprétation et traduction de Jean-M.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Votre cerveau n’est pas au courant de tout

 

Le mot « inné » fait partie de la conscience humaine. [NDIT – Inné. 1. Qui existe dès la naissance. 2. Qui appartient au caractère fondamental de quelqu'un. Avoir le sens inné de la justice.] Vous avez tous ce « niveau corporel » et nous allons en discuter aujourd’hui, d’une manière dont nous n’avons jamais discutée auparavant. Nous allons vous présenter seulement une petite partie de ce processus ou attribut, mais nous espérons que cela captera votre attention, et que vous en arriverez à comprendre qu’il y a plus, beaucoup plus.

cerveau ignorant

Le mot « inné » a été décrit dans le passé comme étant la partie intelligente de vos cellules. Maintenant, cela pourrait indiquer qu’il y a aussi une partie non-intelligente, mais disons que c’est une partie plutôt ignorante, et, croyez-le ou pas, cette partie ignorante est votre cerveau. Maintenant, le cerveau perçoit beaucoup de choses et c’est un excellent calculateur. C’est la meilleure mémoire et le meilleur instrument de calcul relationnel sur la terre aujourd’hui. Tout ce que vous avez vécu est dans votre cerveau. Il détermine votre comportement, ce que vous faites, comment vous agissez, ce que vous croyez, et la façon dont vous percevez les choses. Mais permettez-moi de vous dire où il n’est pas qualifié. Il ne sait rien de ce qui se passe au sein de vos cellules ou de votre corps émotionnel. Il peut envoyer des signaux pour faire fonctionner votre corps, mais il est aveugle à ce qui se passe après. Il est également facile de le confondre.

Vous pouvez intellectualiser ces informations pendant très longtemps, mais votre cerveau ne vous dira jamais comment se comportent vos cellules. Avez-vous une allergie à quelque chose que votre corps ne connaît pas encore ? C’est peut-être une nourriture que vous n’avez jamais goûtée ou un produit chimique que vous n’avez pas vu. Que feriez-vous pour le savoir ? Lorsque vous commencez à manger de la nourriture, ou d’ingérer le produit chimique, votre cerveau devrait crier : « Ne fais pas ça ! Tu es allergique à ce produit ! Tu vas en payer le prix ! » Mais il ne le fait pas. Il n’est pas raccordé à la structure cellulaire. Mais le « sens inné » l’est.

Le sens inné est le corps physique intelligent. Il sait tout sur votre système, dans son ensemble. Il est en fait aussi intelligent que votre cerveau, mais d’une manière différente. Alors, que peut faire un Être Humain pour savoir s’il est allergique à quelque chose ? Vous pouvez le demander à votre cerveau, mais il n’a aucune idée sur ce sujet. Au lieu de cela, vous placez la nourriture ou la chimie dans votre main, et vous faites un test musculaire. C’est ce qu’on appelle la kinésiologie, un grand mot pour quelque chose de très simple. Les tests musculaires utilisent le corps inné, afin de vous dire si « oui ou non », votre corps physique est allergique à l’un ou l’autre de ces produits, car votre cerveau ne le sait pas. Ainsi, dans le processus de la kinésiologie, vous comprenez que vous avez reconnu qu’il y a une partie de votre système corporel qui en sait plus que votre cerveau ? En effet, il s’agit d’un processus qui a été utilisé pendant des siècles, et il est très précis.

Votre nature innée sait beaucoup plus que ce que vous pensez, au sujet de vos allergies, chers Êtres Humains. Elle est également et complètement accordée aux parties quantiques de votre ADN qui savent tout sur votre évolution spirituelle et cellulaire. Elle marche main dans la main avec votre Soi-supérieur, et avec les trois groupes de trois, mais c’est difficile à expliquer avec la limitation des mots humains. Si vous placez ces informations dans un graphique circulaire, vous pouvez dessiner des lignes entre les groupes et vous verrez ce que je veux dire. C’est votre corps intelligent, et il est relié à tout.

Permettez-moi de vous poser une question : « Vous ne trouvez pas ça bizarre, qu’il y ait certains types de maladies qui peuvent se cacher dans les cellules, qui peuvent se dissimuler et vous attaquer ? Vous finissez par le réaliser, à cause d’un inconfort ou du décès. Quelle sorte de cerveau avez-vous ? Un cerveau qui ne fait rien et ne vous dit rien, à ce sujet ? Il ne vous a jamais envoyé un signal ou un indice, sauf un malaise que VOUS avez ressenti dans votre propre corps ! Toutefois, votre nature innée sait quand cela se produit. Elle est consciente du moment où elle entre dans votre corps physique. Pendant que vos globules blancs vont aux endroits où elles devront agir, prévenir et lutter, tout votre système immunitaire sera en alerte. Pourtant, vous n’avez aucune idée à ce sujet, puisque votre cerveau fait simplement ou naturellement ce qu’il a toujours fait – il calcule et se souvient. Mais, dans ce cas particulier, il fait un très mauvais travail, pour ce qui est de votre survie en incarnation.

Questionnons cette nature innée

Ça mange quoi, en hiver, une « nature innée » ? Où est-elle ? Je répète que cela n’est pas facile à expliquer, lorsque vous êtes en incarnation. Nous vous avons dit que les informations akashiques sont « un tantinet », abracadabrantes, qu’elles ne sont pas dans votre cerveau. Vous ne pouvez pas demander à votre cerveau de vous dire qui vous étiez, dans une vie antérieure. Le sens inné, ou don inné, n’est pas dans votre cerveau, mais plutôt dans chaque cellule de votre corps et dans chaque molécule de votre ADN. La différence entre l’inné et l’Akash est que, c’est l’inné qui est sur le dessus (un concept linéaire pour vous), et il diffuse sans cesse. Il est toujours là. Si vous savez comment le trouver et l’écouter, vous serez en résonance ou en syntonisation avec cette nature innée. Le test musculaire est un indicateur parmi d’autres. Un indicateur de base. Certains d’entre vous savent aussi que l’inné répond à l’acupuncture, mais votre cerveau ignore ce domaine.

La Merkabah et le champ quantique de l’inné

Le sens inné est conscient de toutes choses au niveau cellulaire, et il diffuse tout le temps. Tant et si bien, qu’il se projette dans ce que vous appelez la Merkabah du corps. Maintenant, la Merkabah est un champ quantique situé autour de votre corps, qui pulse très fortement avec l’information ésotérique, y compris la santé corporelle. Beaucoup ont la capacité de voir et de lire ce domaine.

Des Êtres Humains intuitifs et concentrés sur votre santé physique, peuvent se tenir devant vous et lire, à divers degrés, quelques informations ou messages contenus dans votre sens inné. Ces personnes intuitives n’ont pas besoin de faire le test musculaire pour savoir ce qui se passe dans vos cellules. Elles peuvent le voir ou le ressentir, dans le champ aurique qui entoure de votre corps. Vous penserez peut-être que ces personnes intuitives regardent votre foie ou votre coeur, faisant une sorte d’analyse. C’est une pensée très linéaire, et ce n’est pas ce qui se passe. C’est votre boîte de croyances qui fait des heures supplémentaires. Ces personnes intuitives ressentent ou détectent l’énergie quantique de ce sens inné qui est dans votre champ aurique. Ce sens diffuse constamment des informations au sujet de votre santé physique. Ces informations parlent de la chimie de votre biologie et aussi de ce qui est peut-être en train de se développer à l’intérieur de vous. C’est différent de ce que vous pensiez, n’est-ce pas ? Ce n’est que l’un des multiples avantages de votre sens inné.

Channelling présenté à Gaithersburg, Maryland, USA, le 31 août 2013 par Kryeon,

canalisé par Lee Carroll

 Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Nous sommes vos Frères de Sirius

 

 frères de sirius

Avec respect, nous demandâmes qui ils étaient et quelle était la raison de leur visite collective à cette heure tardive dans notre chambre. Ils répondirent :

- Nous sommes vos Frères de la planète Sirius B, et nous venons vous voir car vous avez désiré nous rencontrer. 

Mon étonnement devait être visible, car je ne me rappelais pas avoir formulé une telle requête.

- N’as-tu pas exprimé le désir d’être en rapport avec des Plans Supérieurs de Conscience, et être en communication avec eux ? Nous serons heureux de répondre à vos questions à propos de ce que vous avez lu ce soir, mais sachez que nous ne sommes pas des enseignants, mais des « Opérants ».

- C’est une joie et un honneur profonds que de vous accueillir chez nous et de pouvoir nous entretenir avec vous. Êtes-vous basés sur vaisseau proche de la Terre ? Demandais-je.

- Oui ! Nous venons d’un vaisseau en rapport avec votre planète mais stationné à une distance éloignée.

- Puisque vous vous proposez de répondre aux questions que nous nous posons concernant ce message que nous avons reçu, canalisé par Sheldan Nidle, nous serions heureux de savoir ce qu’est cette « Porte des Etoiles » qui viendrait d’être installée.

- Oui ! Nous venons de rendre opérationnelle ce que vous appelez « Porte des étoiles ». Mais ce n’est pas une porte comme vous pouvez en avoir une dans votre chambre. Comment vous expliquer cela ? Ce n’est pas aisé pour nous qui ne communiquons pas comme vous le faites avec des mots si nombreux et si compliqués. Pour nous les choses sont dans leur réalité et leur simplicité. Nous n’avons pas de mots pour transmettre des représentations par un autre véhicule que la représentation de la réalité elle-même, selon sa nature, telle que nous la percevons. La pièce étant un peu fraîche je me mis à éternuer énergiquement. Cela eut pour effet de surprendre et de grandement étonner nos visiteurs qui ne semblèrent plus comprendre ce qui se passait.

- Que se passe-t-il ? Est-ce en rapport avec ce que nous disons ?

En riant de bon coeur, je leur explique que c’était en rapport avec la température ambiante et que c’est une réaction naturelle de l’organisme, qu’il soit humain ou animal.

- Ah oui ! Comme font les ours et les chevaux… Nous aimons beaucoup les animaux. Nous avons beaucoup d’amour pour eux car, tout comme vous, nous avons avec eux des points communs essentiels : nous avons une âme collective. C’est la raison pour laquelle nous sommes plusieurs, près de vous, ce soir.

S’engagea alors un échange passionnant sur l’importance de l’humilité, de la simplicité et de la de notre appartenance à une conscience collective supérieure. Tout à coup, Sélène fut prise d’un léger hoquet. De nouveau cela les surprit joyeusement. Je fis commentaire, comme pour l’en excuser, que cela était en rapport avec la nature de notre véhicule physique, et que c’était là une autre de ses manifestations, comme mes éternuements.

- Oui, reprirent-ils, nous aimons vraiment beaucoup les animaux. Tout d’abord parce que nous n’en avons pas sur notre planète comme vous vous en avez sur Terre, de tant d’espèces merveilleuses et si nombreuses. Vous ne savez pas, vous terriens, combien cette variété est exceptionnelle dans l’univers. Mais aussi, nous aimons les animaux parce qu’ils témoignent beaucoup plus de ces capacités de simplicité, d’humilité et d’amour que vous, les humains de la Terre, qui paraissez avoir perdu beaucoup d’entre elles du fait de votre langage, et de votre mode très formel de représentation du monde et de la réalité. Cela vous amène à complexifier votre rapport à la vie, à vos frères et aux autres règnes, tant et tant, que ce mode de fonctionnement vous coupe de votre Essence et vous fait éprouver la peur. Car sinon, peut-être, il vous semblerait être condamnés à l’ignorance, cette ignorance qui n’est due qu’à l’artifice de votre langage.

sirius

Je reconnaissais combien cela est vrai, dans un petit pincement de coeur. Un instant me vint la pensée d’expliquer comment nous, de la Terre, avions développé cette invalidité. De leur dire que d’autres êtres, venus d’autres planètes, nous avaient peu à peu imposé leurs pouvoirs et leurs cultures mortifères. Que les choses n’étaient pas ainsi aux temps anciens de Mû, et que nous étions dans d’autres capacités de conscience. Déjà le message lu y faisait allusion. Mais surtout, ils le savaient à l’évidence bien mieux que moi. De toutes les façons, ils avaient reçu mes pensées, aussi je donnais la préférence au besoin de leur poser une question concernant cette Porte des Etoiles dont il était fait mention dans le message transmis par Sheldan Nidle, et dont nous venions de prendre connaissance.

- Cette Porte n’est pas une porte comme, par exemple, vous avez cette porte dans votre chambre. Elle n’est pas dans un lieu donné. Elle n’est pas matérielle au sens où vous l’entendez. Elle entoure la Terre. Mais il est compréhensible que votre channel l’ait appelée « Porte », car elle constitue le moyen par lequel vous et votre Mère la Terre pourrez passer dans les autres dimensions.

- Ce serait donc plutôt comme un pont entre deux mondes ? proposais-je sans vraiment réfléchir.

- Cela ne peut se figurer. C’est comme une capacité nouvelle qui a été donnée à votre Mère la Terre et à vous ses enfants, sur un plan collectif, de réaliser un passage dans d’autres dimensions.

- Mais alors, nous qui essayons de construire des véhicules Merkabas interdimensionnels personnels et collectifs, devons-nous continuer ? Cela est-il toujours nécessaire ?

- Nous vous l’avons dit, nous ne sommes pas des enseignants, mais des opérants. Vos manières de penser et de vous représenter une certaine réalité nous semblent très complexes. Pour nous, tout semble si simple. Oui, nous pensons que tous pourront faire ce Passage de la façon la plus naturelle qui soit, sans avoir besoin d’apprendre des techniques compliquées. Vous n’avez pas besoin de papier et de crayons. Vous n’avez pas besoin de règle pour tracer les figures géométriques auxquelles tu as pensé tout à l’heure. Pour nous, tout est simple. Avez-vous observé comment le conférencier n’avait besoin d’aucun support, d’aucun moyen technique pour vous parler. Il se mettait tout simplement en rapport avec son Essence.

Nous avions observé effectivement cette manière directe et simple de nous parler, sans support aucun, sinon une vague feuille de papier devant lui, qu’il ne regardait jamais. Il me revint alors une observation que j’avais faite et qui m’avait donné envie de poser une éventuelle question au conférencier.

EXTRAIT de « Le Maître des Aîtres » canalisé par Cyrille ODON

Sur le blog de Francesca : http://francesca1.unblog.fr/  

Structure Cristalline à notre naissance

 

La naissance sur cette planète n’est pas une sinécure. Vous devez commencer par vous scinder. Votre divinité n’est pas entièrement transférée dans le corps humain, car une partie de celle-ci reste de mon côté du voile. Vous le saviez, n’est-ce pas ? Vous passez tellement de temps à chercher les parties manquantes de votre propre divinité intérieure. Vous cherchez à vous connecter à votre Soi-Supérieur. Vous avez l’impression d’être coupés du tout, puisqu’une partie de votre divinité est restée de l’autre côté du voile. Vous avez le sentiment d’être isolés ou seuls, car vous êtes passés d’un état inter-dimensionnel à l’état singulier de la limitation 3-D. Le Soi-Supérieur est la meilleure représentation de ce que vous êtes réellement. C’est l’énergie de base de votre âme. C’est vraiment VOUS. Voilà pourquoi vous ressentez ce sentiment de joie et de plénitude, quand vous parvenez finalement à vous connecter à votre propre Soi-Supérieur. C’est un lien que vous avez demandé, afin qu’il ravive le souvenir de QUI vous Êtes.  

images (2)

Ainsi, à la naissance vous vous scindez. En outre, il y a d’autres choses qui s’ajoutent à cela, et c’est là que ça devient difficile à comprendre – dans votre limitation humaine. Les parties, pièces ou morceaux de votre esprit de base restent de mon côté du voile. Ces dernières ne sont pas votre Soi-Supérieur. Ces énergies qui font également partie de votre Être – non scindé – deviennent vos guides. Je viens de vous livrer un secret. Vos guides sont vous. Maintenant, vous savez pourquoi vous vous sentez tellement bien quand ils sont avec vous, et pourquoi vous avez le sentiment d’être perdus quand ils s’en vont.  

« Kryeon, il m’arrive souvent de me sentir déprimé et seul ! » Nous entendons constamment cette phrase. Si vous aviez la vision ou perception inter-dimensionnelle que j’ai, vous verriez que l’entourage est toujours avec vous. Nous vous avons répété maintes et maintes fois que vous n’êtes jamais seuls. Sachez ceci : « Il vous est impossible d’être seuls ! » Oui, je sais que vous le ressentez dans votre condition humaine. Il y en a parmi vous qui se sentent déprimés, mais ils n’ont jamais vraiment ouvert la porte à l’Esprit, n’est-ce pas ? Si vous l’aviez fait, vous auriez trouvé une énergie qui est là. C’est l’énergie de votre Soi-Supérieur qui vous chatouille légèrement et agréablement , afin de vous faire savoir qu’elle n’est pas une illusion.  

Je vois souvent des personnes très déprimées qui s’isolent dans un coin et qui pleurent. Je vois la belle énergie des guides qui entoure ces personnes, mais ils ne peuvent pas agir, parce qu’ils n’ont pas la permission de l’Être Humain. Pourtant, chacun de vous a ses propres guides.  

Donc, nous avons un Être Humain qui arrive sur Terre avec la divinité qui est dans son ADN. Vous n’avez pas tellement divisé ou scindé votre divinité. Cependant, vous avez changé de dimension, mais votre ADN a un caractère sacré. Il doit en être ainsi, puisqu’au moment où vous établirez la connexion avec votre Soi-Supérieur, votre divinité doit déjà être dans votre structure cellulaire.  

Dès la naissance, un processus inter-dimensionnel et éternel s’active. C’est la structure cristalline qui s’active dans la Caverne de la Création. La Terre sait si vous êtes de retour ou si c’est la première fois que vous vous incarnez sur cette planète. Si vous êtes une ancienne âme, la structure cristalline était alors en attente de votre retour, car elle est vraiment l’essence de toutes les vies que vous avez vécues sur Terre. Est-ce que vous comprenez que vous avez eu d’autres vies ici ? Ces vies peuvent vous sembler étranges, mais vous avez eu un ami qui a toujours été avec vous, au cours de ces vies. Cet ami est appelé Votre Soi-Supérieur. Chers Êtres Humains, ceci signifie que vos vies antérieures ne sont pas aussi étrangères que vous le pensez, puisque vous y étiez.  

cristallins

La compréhension de ces choses est importante, car elle vous permet de regarder, de vous souvenir et même de récupérer des talents que vous aviez auparavant. Je vais dorénavant procéder avec un enseignement plus avancé, et je demande à mon partenaire d’aller de l’avant avec ce processus, au cours de l’année à venir. Quand votre propre structure cristalline est activée, elle ressemble aux cercles concentriques d’un tronc d’arbre. Chaque vie est représentée par un cercle, et elle peut être vue. Voici quelque chose que vous devriez savoir. Tout ce que vous avez spirituellement fait ou expérimenté sur cette planète est imprégné dans ce cristal. Tout ce que vous avez appris – parfois au prix de lourdes et douloureuses expériences – est imprégné dans ce cristal. Tout est sauvegardé dans ce cristal, au moment où vous revenez de notre côté du voile. Lors de votre nouvelle réincarnation, au moment même de votre naissance, tout est transféré dans les deux énergies inter-dimensionnelles ou les deux couches que nous avons appelées les archives akashiques de l’ADN (les couches 7 et 8 dont nous avons parlé dans notre enseignement sur l’ADN). Donc, si vous vous éveillez ou si vous commencez à vous poser des questions spirituelles, tout ce que vous avez déjà appris ou expérimenté sera déjà là, à votre disposition, dans votre propre ADN.  

Vous qui entendez ou lisez ces choses, ne trouvez-vous pas que ce sont de bonnes nouvelles ? Cela signifie que vous n’avez rien perdu. Toutes les connaissances acquises et méritées au cours des âges de vos incarnations sont réintroduites dans votre ADN. Vous n’avez plus besoin de revivre ces expériences, si tel est votre choix. Est-ce que je me suis bien fait comprendre ? Si vous choisissez de pousser sur votre porte intérieure, afin de trouver votre divinité et finalement atteindre le Créateur, vous allez littéralement ouvrir le pot spirituel qui contient tout ce que vous avez déjà appris au cours de vos incarnations. La connaissance va se déverser progressivement et elle ravivera votre mémoire du passé.  

Beaucoup d’entre vous posent des questions. « Que dois-je faire ? Comment puis-je faire ? Quelle est la prochaine étape ? Quels sont les processus, quelles sont les procédures ? Comment, comment, comment ? » Depuis 20 ans, nous vous disons que lorsque décidez d’ouvrir votre porte intérieure, l’intuition commence à vous montrer ce que vous avez déjà appris ! Toutefois, cette réintroduction de vos connaissances du passé peut vous sembler un peu insensée ou extravagante. C’est la raison pour laquelle de nouveaux processus ont été placés sur Terre, afin d’aider à la restructuration de ces choses et vous apporter une meilleure compréhension. Ce sont des processus qui n’ont jamais existés avant 1987.  

L’enseignante Peggy est ici (Peggy Phoenix Dubro). Depuis des éons, elle connaissait le potentiel de ce qu’elle pouvait faire ici. C’est une entité qui est passionnée par la nouvelle énergie, mais cette information lui a été transmise lentement, afin qu’elle puisse vous donner une explication sensée de la définition de Dieu. L’énergie spécifique qu’elle enseigne en ce moment n’aurait pas été possible avant l’année 1989. Au fil des années, et depuis que l’énergie de Gaia a changé, son enseignement s’est amélioré. Voyez-vous comment fonctionne le système ? Son « creuset de connaissances » ou pot spirituel est en cours d’ouverture.  

Tout ce que vous faites sur cette planète est enregistré sous forme d’énergie, et ces informations restent dans la grille cristalline après votre départ. Les géologues savent que la plupart des pierres de cette planète sont cristallines, en particulier dans la croûte terrestre. Les cristaux ont des facultés particulières. Ils peuvent retenir l’énergie et avoir de la mémoire. Ce sont des choses qui peuvent être difficiles à comprendre, dans votre condition d’Être Humain. Même les scientifiques connaissent l’existence de l’énergie-mémoire dans la substance cristalline. Donc, vous n’avez pas vraiment besoin d’avoir un esprit super élastique ou super ésotérique pour comprendre que tout ce que vous faites est enregistré dans cette banque de mémoires.  

Ce sont les vibrations les plus élevées qui existent au sein de cette planète. Toutes vos vies et toutes vos actions collectives sont restées ici, et c’est pourquoi cette planète à une vibration plus élevée. Cette énergie est actuellement incroyable, car L’INCROYABLE ÊTRE HUMAIN à même changé la grille cristalline au cours des deux dernières semaines !  

Vous vivez votre vie. Certains d’entre vous parviennent à percer les secrets de ces choses, et d’autres ne sont pas encore rendus à cette étape. Les secrets sont seulement des choses qui ne sont pas étalées à la vision du grand public. Toutefois, ils se révèlent clairement et par eux-mêmes, à la vision des Êtres Humains qui commencent à les chercher.  

Je l’ai mentionné hier au soir et je le répète encore. Aucun Être Humain n’est jugé, de notre part. Toutefois, à titre d’Humains dans la linéarité, vous avez l’impression que Dieu peut parfois vous juger, n’est-ce pas ? La simple pensée que toutes les personnes qui meurent ont le droit d’être célébrées au Hall d’Honneur vous perturbe peut-être un peu, n’est-ce pas ? Vous dites : « Eh bien, Kryeon ! Que se passe-t-il avec la personne méchante ? Même si j’ai été bon et qu’il a été méchant, nous irons au même endroit ? » Oui, Être Humain, vous retournerez tous les deux chez vous, à la maison. Le travail a été bien fait ou le rôle a été bien joué. Cette information vous a été donnée dans les channellings, dans votre culture et dans l’Ancien Testament. Est-ce que vous l’avez vue ? Est-ce que vous l’avez comprise ? Elle est appelée, La parabole de l’Enfant prodigue. Il ne s’agit pas de nouvelles informations. Dans cette parabole, le père représente Dieu, et les deux fils représentent les Humains sur la Terre. L’un agit bien et l’autre mène une vie de débauche. Pourtant, ils retournent chez eux avec la même énergie, et ils sont célébrés de la même manière !  

Un jour viendra où chacun de vous prendra son dernier souffle, et ce ne sera pas un événement triste pour vous. Ce sera peut-être triste pour celles et ceux que vous laissez derrière, mais pas pour vous. Vous avez déjà expérimenté cet événement. Vous tous qui êtes ici, qui écoutez cet enregistrement ou qui lisez ces lignes, portez attention à ce que je vais vous dire… Quand votre vie incarnée se termine, vous vous dirigez vers la Caverne de la Création. C’est là que vous déposez l’essence de tout ce que vous avez accompli, dans votre propre cristal. Toutes les magnifiques pensées que vous avez eues et celles qui vous ont appris des choses, sont imprégnées dans cet objet inter-dimensionnel.  

lumières

Ensuite, la partie de vous, celle qui n’était pas Humaine (la partie inter-dimensionnelle de l’âme) quitte la planète et se recombine avec le Soi-Supérieur. Tout ce qui était scindé – la divinité des cellules et tous les guides – retourne une fois de plus à sa divinité ou partie de Dieu. C’est la raison pour laquelle vous devriez célébrer un tel événement. C’est ce que je fais ! Quand je vous reçois, de l’autre côté du voile, c’est une frère-soeur que j’accueille. Je suis actuellement en train de dire « Au revoir » aux entités qui partent pour l’incarnation, et en même temps, j’accueille celles qui reviennent à la maison. « Kryeon, comment peux-tu être en autant d’endroits à la fois ? » Si vous posez cette question c’est que vous pensez que je suis une entité singulière, et ce n’est pas le cas. Je suis comme vous. Je suis une partie du Créateur.  

Ce qui suit a été ajouté par Kryeon pour cette transcription  

Deux microbes très minuscules et inoffensifs explorent l’Être Humain. Ils ont chacun un poste de radio pour la communication (sourire de Kryeon). Ils ont été introduits dans la main droite de l’Humain. Un reste en place, tandis que l’autre explore. Il voyage pendant des années à travers la structure cellulaire. Des trillions de parties d’ADN sont visitées. Il explore des kilomètres et des kilomètres de matière cellulaire. La chimie est révélée. Finalement, ce microbe voyageur arrive dans la main gauche.  

Ils explorent l’Humain de la même manière qu’un géologue explore la Terre. Ils ne voient rien de réellement vivant, puisque tout est si grand ! Selon leur perception, c’est seulement un vaste territoire avec une structure mystérieuse qui ne change jamais. Ils ne perçoivent pas de mouvement, car ils sont trop petits, tout comme l’Humain ne ressent pas la vitesse de la Terre qui orbite à des milliers de km/h. Ils sont seulement des explorateurs d’un domaine qui est vaste et nouveau. Ce sera peut-être la même chose pour vous, quand vous commencerez à explorer l’espace.  

Ils se parlent à tous les jours, par l’intermédiaire de leurs radios. Ils se racontent les merveilles qu’ils voient. Le microbe voyageur est conscient du fait qu’il ne reverra peut-être jamais l’autre qui explore sur place, car la distance est tellement grande, mais il est un explorateur et il est satisfait. C’est comme si un voyageur de l’espace commençait à parcourir le système solaire. Il aurait l’impression d’être la seule chose en mouvement. Tout le reste lui paraîtrait statique et très éloigné.  

Soudainement, la conscience de l’Être Humain commence à parler aux deux microbes ! Elle les salue et leur souhaite la bienvenue dans son soi spirituel. Son nom est Joe. Ils sont étonnés par la puissance de la conscience de Joe. En outre, ils n’avaient jamais vraiment réalisé ou pensé que quelque chose ou quelqu’un pouvait les observer ou porter attention à eux. Ils se dirent que ceci devait être Dieu, car il n’y avait pas d’autres explications possibles. Du fait de leur limitation 3-D, ils étaient convaincus que Joe pouvait être en deux endroits en même temps ! Joe décrivait ce qui se passait, et il le faisait simultanément au microbe de la main gauche et à celui de la main droite. Pensez-y – une entité ayant le pouvoir d’être à deux endroits en même temps ! Bien sûr, Joe était juste assis là, avec les mains sur ses genoux, en train de parler à ses cellules.  

Ce que nous disons ici, c’est que votre perception de la réalité est conforme à la définition que vous lui donnez. Kryeon n’est pas à deux endroits en même temps. Kryeon à tout simplement la taille de Dieu. Quelle que soit la situation, Dieu est là. Vous avez un problème avec le temps, puisque selon votre perception, il ne peut pas varier. Imaginez une longue route qui représente l’histoire et le temps. Ensuite, faites un cercle avec cette route historique et temporelle. Quand ce sera fait, imaginez que vous réduisez ce cercle au point où il peut être placé sur vos genoux. Vous pouvez également imaginer que êtes énormes, et faire la même chose avec ce cercle. Maintenant, regardez-le. Vous allez réaliser que tout se passe en même temps. C’est de cette façon que nous percevons votre Akash ou vos archives akashiques.  

Fin de la section ajoutée  

Ceci peut expliquer pourquoi vous influencez tellement la vibration de la planète, avec ce que vous faites actuellement dans les actions ordinaires de vos vies. Vous avez découvert comment créer la paix et éliminer le drame dans vos vies. La Terre le sait, et votre énergie de victoire sera ici à jamais. Il y en a qui disent : « Je suis tellement ordinaire ; seulement un Humain ordinaire qui essaie de faire de son mieux. Je ne suis ni guérisseur ni channellers. Aux yeux de tous, je n’ai pas beaucoup d’importance. » Ces personnes ne comprennent pas l’image globale, car ce qu’elles font pendant qu’elles sont « ordinaires », va rester ici pour toujours. Elles ne comprennent pas que chaque étape entreprise avec intégrité est entrée et enregistrée dans le coeur même de la planète. Lorsqu’un Être Humain revient de notre côté du voile, l’on pourrait dire qu’une autre page de vie d’un vaste journal du temps vient d’être écrite. Chaque vie s’ajoute à l’ensemble.  

Un incroyable changement en temps réel dans l’énergie  

Je vais vous dire ce qui s’est passé au cours des deux dernières semaines. Donc, je demande à mon partenaire (Lee) d’être attentif, afin de bien saisir ce que je vais expliquer. Il n’a jamais entendu cette information auparavant. Je lui demande de procéder lentement, de façon à ce qu’il puisse vous transmettre cette information d’une manière linéaire.  

Il y a récemment eu ce que vous appelleriez, la prédiction d’un potentiel pour octobre (2008). Je peux maintenant en parler, parce que ce mois d’octobre est passé. Dans votre linéarité, au moment où mon partenaire vous parle, ceci s’est passé le mois dernier. Au cours de nos derniers messages, nous vous avons dit qu’il y avait des potentiels qui allaient peut-être se réaliser. Quelques-uns de ces potentiels semblaient stimulants et/ou provocateurs, selon plusieurs d’entre vous.  

Nous ne sommes pas les seuls qui ont parlé de ces choses. En fait, même la science vous l’a dit ! La science de la prédiction est bien établie sur cette planète. Depuis déjà plus d’une décade, des personnes oeuvrant dans une université ont découvert comment certains dispositifs réagissaient à la Conscience Humaine (Princeton University – The Human Consciousness Project).  fr.wikipedia.org   + zone-7.net  

Étant donné que la conscience humaine est inter-dimensionnelle, ces dispositifs réagissent avant que n’arrive l’événement ! L’on pourrait dire que ces dispositifs ont la capacité d’aller chercher la partie aléatoire d’un potentiel. Ce n’est pas un secret. Même mon partenaire à déjà parlé de ces choses. C’est une étude très intéressante qui se rapporte à l’énergie de l’humanité, et les futuristes adorent ces machines, car elles commencent à réagir avant que les choses potentielles arrivent. Les scientifiques ont vu des événements qui allaient attirer l’attention et la compassion mondiales avant qu’ils ne se réalisent. Des événements tels que le tsunami de 2004 et le décès de la princesse Diana.  

Récemment, ces indicateurs ont commencé à signaler que quelque chose allait bientôt se réaliser. Ces dispositifs ou machines indiquaient qu’une chose faisant partie de la conscience mondiale allait se réaliser. Cet événement se situait autour de la mi-octobre. En réalité, ils ont repéré un changement mondial qui a eu lieu les 13 et 14 octobre 2008. (*) Ce fut un changement majeur. La Terre est entrée dans un niveau inter-dimensionnel. Le saviez-vous ? Si vous ne le saviez pas, c’est justement ce dont je veux vous parler.  

Comment vous décrire cet événement ? Les Humains ont tendance à « linéariser » ces potentiels inter-dimensionnels dans leur propre système de croyances, afin de les rendre viables pour leur mental 3-D. Des milliers d’Êtres Humains étaient convaincus qu’un gigantesque OVNI allait atterrir sur Terre le 13 ou le 14 octobre 2008, et que de brillantes ou sages entités extraterrestres allaient en sortir. Cet OVNI serait d’une dimension inimaginable et cet événement ferait les manchettes mondiales. Ce groupe d’Êtres Humains croyait fermement à ce potentiel, puisque c’était une vision qui était perçue par la collectivité. Ils ont largement publié cette information, car ils étaient convaincus.  

 terrenouvelle.ca

C’était la meilleure conclusion à laquelle ils avaient pu arriver au sujet de ce grand changement, à cause de la linéarité humaine. Il fallait s’y attendre. Ils l’ont moulé dans la 3-D, afin qu’il devienne sensé. Un OVNI arrivait de loin, atterrissait, et des entités bienveillantes en sortaient dans le but de vous aider. Je vous le dis tout de suite, il n’y a rien de mal avec cela. Ils ont agi de bonne foi et au meilleur de leurs connaissances. Toutefois, est-ce qu’ils ont bien compris la situation ? Est-ce qu’un atterrissage d’OVNI a été signalé sur Terre ? Non. Ça ne s’est pas passé de la manière qu’ils avaient prévue. Cela ressemble à un puzzle. Compte tenu du nombre de participants à cette prédiction, qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ? Est-ce que les instruments scientifiques avaient raison ? Oui. Cependant, vous n’avez rien vu, n’est-ce pas ? Permettez-moi de continuer.  

Lors d’un message précédant cet événement, je vous ai dit de ne pas craindre le changement d’octobre, puisque même Kryeon a vu un défi à venir. Kryeon voit les potentiels qui sont sur la ligne de front, pour ainsi dire. Je ne suis pas le seul à vous avoir parlé du mois d’octobre. Apparemment, de nombreuses sources et de nombreux endroits vous ont dit : « Méfiez-vous d’octobre. » Vous auriez pu appliquer simplement la numérologie du 13 et du 14. Le 13 devient 4 ( 1 + 3 = 4 ). En termes de numérologie, le 4 signifie l’énergie de la Terre. Le 14 devient 5, ce qui signifie un « changement ». Par conséquent, la numérologie disait que la Terre (Gaia) allait effectuer un changement. Vous pensiez peut-être à un gros tremblement de terre qui aurait bouleversé toute la population mondiale.  

L’ampleur du tsunami a changé la rotation du noyau de la Terre. Vous pensiez peut-être que le changement global d’octobre 2008 allait ressembler à ce tsunami. Maintenant, voici ce que vous devez savoir ; il y a un vieux paradigme énergétique qui connecte Gaia à la conscience humaine. Chaque changement qui modifie la vibration de la conscience globale nécessite une sorte d’événement physique sur cette planète. Dans le cas de ce changement d’octobre 2008, il devait y avoir un tremblement de terre, un mouvement de la croûte terrestre de cette planète. Voilà comment la conscience humaine est connectée à Gaia. Je demande de nouveau à mon partenaire (Lee) de faire attention, car je veux être bien compris. Je lui demande de procéder lentement.  

TR023_monde-nouveau

Il y a deux semaines, cette planète est entrée dans un niveau inter-dimensionnel sans que le changement prévu ne survienne. Toutes les sources, y compris celles de mon côté du voile, avaient prévu quelque chose de plus grand que ce qui a eu lieu. Nous n’avions pas remarqué à quel point la conscience humaine s’était élevée. Le résultat de cette élévation de conscience à annulé le tremblement de terre prévu. C’est la première fois qu’une telle chose arrive sur Terre. Un changement majeur s’est effectué sur cette planète, sans passer par une catastrophe qui cause un grand nombre de victimes. Sachez que cette ancienne connexion énergétique à un rapport avec la compassion, et que la seule manière de générer la sorte de compassion nécessaire pour un changement majeur était les catastrophes auxquelles vous aviez l’habitude, mais ça ne s’est pas passé de cette manière.  

Toutes les prévisions étaient là. Qu’en est-il de l’atterrissage de l’OVNI ? Eh bien, si nous regardons l’aspect inter-dimensionnel, cette planète a été imprégnée comme jamais auparavant, par la sagesse des anciens. Le tout s’est réalisé sans agitation et sans que la Terre n’ait besoin d’une catastrophe dite naturelle, puisque la compassion nécessaire avait été générée. Est-ce que l’atterrissage de l’OVNI a eu lieu ? D’une certaine manière, l’on pourrait dire qu’il a eu lieu, car la vibration de cette planète est plus élevée qu’avant. Il s’agit d’un changement de conscience qui, normalement, aurait requis une implication physique de la planète, mais vous l’avez effectué sans tambour ni trompette, n’est-ce pas ?  

Béni soit l’être humain qui se glisse directement dans un changement majeur sans perturbations physiques, car il y a un nouveau paradigme qui est en train de prendre naissance. Il pourrait s’énoncer comme suit ; Les changements majeurs pourront désormais se réaliser sans le besoin de catastrophes naturelles. Cet objectif peut se réaliser seulement si la conscience humaine est assez élevée, mais elle l’était en octobre 2008. Il n’en sera peut-être pas ainsi à chaque changement majeur, mais vous avez tout de même réalisé « une première mondiale ». Les choses bougent rapidement, et même les meilleurs futuristes seront pris de court par un manque de cohérence visionnaire, puisque c’est ce qui se passe avec les choses intemporelles qui sont en transition vibratoire (Kryeon parle de ce que la Terre est en train de vivre).  

L’incroyable Être Humain nous a, une fois de plus, tous étonnés… Comme ce fut le cas en 1987 (la Convergence Harmonique). Le changement fonctionne. Moins de la moitié de un pour cent de la population mondiale qui s’éveille est suffisant pour créer la Paix sur Terre. Beaucoup d’Humains pleurent et disent : « Oh, Kryeon ! Est-ce que cette paix va bientôt arriver ? » Tout dépend de vous. Toutefois, les choses vont arriver plus rapidement que vous ne le pensez. Tout ce que vous avez à faire est de regarder à l’intérieur, afin de renforcer le processus. Libérez la lumière que vous portez en vous. Il s’agit de la découverte de soi. C’est ce que je voulais vous dire.  

Faut-il s’étonner du fait que vous soyez si chèrement aimés ? Et voilà, c’était mon message de ce soir ! Je souhaite que ce message soit diffusé, afin que d’autres puissent le lire ou l’entendre. Il est typique pour un Être Humain de dire : « Eh bien, c’est intéressant ! » Ensuite, il retourne au train-train de sa vie quotidienne. Je suis assis ici, de ce côté du voile, et je vous dis : « Pourquoi ne feriez-vous pas éclater des ballons, construire une statue ou des choses similaires, afin de célébrer ce changement qui s’est réalisé en douceur ? » Combien d’entre vous auraient le courage d’organiser une « fiesta », dans le but de célébrer les choses qui ne se sont pas produites ? Quel concept. C’est incroyable.  

Tel est notre message. Il se rapporte à ce que vous faites. Beaucoup de channels vont aborder ce sujet de près ou de loin, et quelques-uns vont parler de ce que vous faites. Recherchez la cohérence des messages, car c’est la grande nouvelle du jour.  

Il nous est difficile de vous dire au revoir. Nous terminons en vous disant que des vies ont été changées.  

Et c’est ainsi.  

  Kryeon  

Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.

Traduction et/ou interprétation de Jean-M. Gobeil

http://www.kryon.com/k_channel08_Asheville.html

12345...19

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...