LA MAISONS ASTROLOGIQUES DANS LA ROUE ARCHETYPALE

 

ROUE ARCHETYPALE

PREMIERE MAISON : EGO ET PERSONNALITE (Premier et troisième chakras)

Dans une carte du ciel, les douze maisons correspondent aux douze signes du zodiaque et aux quatre énergies cosmiques : terre, aire, feu et eau. Les maisons de la Roue archétypale partagent certaines des mêmes caractéristiques. La première maison de la Roue archétypale, par exemple, correspond au signe astrologique du Bélier, première maison du zodiaque. Dès le premier jour du printemps, elle représente le renouveau. Et puisque le sentiment que tout était possible et qu’il voyait la lumière même dans les pires situations. L’archétype en résidence dans la cinquième maison de Will était l’Enfant. Et c’était exactement cela : presque un personnage de contes de fée qui inspirait les gens pour voir le beau dans la vie.

Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créative selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Will incarnait l’énergie de la créativité dans son expression la plus élevée parce qu’il canalisait cette électricité pour mettre en marche l’âme de tous ceux qu’il rencontrait. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

DEUXIEME MAISON : VALEURS PEROSNNELLES (Deuxième chakra)

La deuxième maison de la Roue archétypale correspond au Taureau, un signe de terre qui gouverne votre relation à la terre, au sens large. Elle préfigure ce que vous appréciez et chérissez le plus. En termes énergétiques, la deuxième maison représente la prochaine étape de la formation du soi : « Maintenant que je suis là, qu’est-ce qui m’appartient ? Qu’est-ce que je veux retirer de la vie ? Quel pouvoir est essentiel à mon interaction avec la vie matérielle ?  Cette maison représente votre appréciation de la nature physique de la vie ; les objets de ce monde qui touchent votre ego et votre âme et ce dont vous avez le plus besoin pour vous sentir enraciné dans le monde. Cette maison reflète surtout les objets ou l’énergie que vous associez au pouvoir terrestre : argent, statut, propriété, oeuvres d’art, capacité de dominer les autres, sensualité, beauté. Ce sont les moyens les plus séducteurs par lesquels l’âme s’attache à la forme physique. Par conséquent, l’archétype qui réside dans cette maison est mieux accordé à votre relation au pouvoir physique et à ses icônes.

Cette maison vous met au défi d’envisager vos valeurs spirituelles par-delà la forme physique de votre attachement aux objets, à l’argent, au statut, au pouvoir et à toutes les autres manifestations du monde matériel. Les gens souffrent généralement d’une grande anxiété parce qu’ils croient devoir posséder, pour être heureux, une personne, un lieu ou un objet. Mais la capacité d’aimer inconditionnellement nécessite le détachement.

TROISIEME MAISON : EXPRESSION DE SOI, FRERES ET SŒURS ( Troisième et cinquième chakras)

Lorsque vous avez établi vos valeurs, vous passez à l’expression de soi : votre façon d’affirmer au monde qui vous êtes et ce qui vous est cher. La maison 3, alignée avec les Gémeaux, un signe d’air qui gouverne la communication, représente votre capacité de vous exprimer en tant qu’individu, et représente aussi os frères et sœurs. Le lien symbolique entre frères et sœurs et les communications représente le processus naturel de la spécialisation, ou de la découverte de votre voix parmi les autres « enfants ». Par conséquent, les frères et soeurs doivent signifier non seulement les membres de vote famille biologique, mais aussi ceux qui vous aident à grandir. Parce que l’énergie de votre troisième maison renferme à la fois votre sentiment d’estime de soi et votre expression personnelle, elle résonne avec les troisième et cinquième chakras. Elle contient les leçons inhérentes à l’apprentissage des causes et effets de vos choix ; votre façon de gérer votre propre pouvoir. Elle révèle comment vous dirigez votre énergie dans le monde, comment vous la mettez en mouvement et comment vous vous engagez avec les lois de l’attraction magnétique et de la cause à effet. Vous devrez prendre conscience de vote façon d’utiliser votre énergie et votre pouvoir personnels de façon à assumer les conséquences de vos pensées et de vos actions. Devenir conscient veut dire vous éveiller à votre propre pouvoir et apprendre à le diriger d’une façon responsable.

L’archétype résident dans votre troisième ainsi influence votre façon de soupeser vos décisions. Les choix qui visent à nuire aux autres ou à les blesser représentent la part d’ombre ou la difficulté de la troisième maison.

La troisième maison vous met au défi de vous rendre compte de vos motivations. Chaque pensée, parole, action et geste est une expression de votre pouvoir et, en définitive, seules deux motivations authentiques touchent la psyché : la valorisation ou la dévalorisation de soi et des autres.

QUATRIEME MAISON : CHEZ SOI ( Premier et quatrième chakras)

La quatrième maison correspond au Cancer, le premier des trois signes d’eau du zodiaque. Comme l’eau est un élément associé à notre nature émotionnelle, l’archétype de notre quatrième maison  a l’influence la plus forte sur le fondement de votre nature émotionnelle. Votre expression de vous-même, que ce soit en tant qu’individu ou sur le plan créatif, doit être enracinée, avoir un chez-soi. La quatrième maison est reliée à la fois au chez-soi d’où vous venez et à votre maison actuelle. Le mot ou l’image Maison possède de nombreuses significations et, dans l’état de rêve, il est souvent associé à la véritable résidence du cœur, ou à votre passion la plus profonde. Le thème qui gouverne cette maison comprend vos liens à la famille biologique et élargie. L’archétype qui réside dans cette maison exerce une influence prédominante sur vos énergies émotionnelles associées à cette maison. Parce que la quatrième maison est reliée à la fois à vos racines familiales et à vote vie émotionnelle, elle correspond aux énergies de vos premier et quatrième chakras.

Les aspects douloureux de la quatrième maison peuvent comprendre des souvenirs et émotions toxiques, dont les conséquences peuvent être la dépression et la mélancolie.

La quatrième maison vous met au défi de régler les comptes de votre enfance et d’établir des foyers sains pour vous-mêmes en tant qu’adultes. Vous avez le choix de transmettre à vos enfants et à vos proches soit vos blessures et vos drames familiaux, soit l’optimisme et l’amour de la vie. il est donc essentiel, pour la santé du foyer, de guérir votre histoire personnelle et de ne pas léguer vos propres blessures.

CINQUIEME MAISON : CREATIVITE ET CHANCE (Sixième chakra)

La séquence du feu, de la terre, de l’eau et de l’air se répète dans la Roue Archétypale et zodiacale. Le Lion, deuxième signe de feu, se rapporte à la cinquième maison, qui gouverne l’expression créatrice, la sexualité, les enfants et la chance. C’est également la maison de l’amour, de la spontanéité, et de l’abondance. L’archétype qui réside dans cette maison représente les forces qui vous aideront le plus à engendrer des projets. Après vous être enraciné dans un foyer, vous passez instinctivement à l’exploration du pouvoir de créativité. Parce que la cinquième maison gouverne la créativité, elle correspond au sixième chakra, qui régule l’intelligence et l’imagination.

La part d’ombre de la cinquième Maison se manifeste sous la forme de l’expression débridée du feu créatif ou sexuel, comme le mauvais usage du pouvoir sexuel ou créatif, à des fins égoïstes, ou manipulatrices. On peut utiliser le talent créatif pour des activités illégales ou contraires à l’éthique, ou pour la séduction et la manipulation sexuelles. Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créatrice selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

SIXIEME MAISON : PROFESSION ET SANTE (Deuxième chakra)

La sixième maison correspond au deuxième signe de terre, la Vierge, et gouverne votre profession et votre santé. L’énergie terrestre de la Vierge diffère de celle du Taureau en ce qu’elle vous sert d’ancrage pour transformer votre vie différemment des cycles naturels, propres à votre deuxième maison. Cette maison focalise sur la profession dans un objectif de survie, et l’archétype qui réside ici influence votre recherche de la sécurité. Lorsque vous êtes en pleine transaction commerciale, par exemple, votre modèle archétypal de la sixième maison joue un rôle très important dans votre façon d’interpréter les conversations et les occasions d’affaires. La sixième maison vous met au défi de maintenir l’équilibre entre travail et santé. Un archétype pourrait indiquer des habitudes malsaines ou destructives qui ne servent pas votre bien-être physique. Il peut aussi indiquer comment vous négocier l’éthique et vote morale pour la sécurité financière et professionnelle. Parce que cette maison est reliée à l’argent et aux valeurs matérielles, elle correspond plus étroitement au deuxième chakra.

SEPTIEME MAISON : MARIAGE ET RELATIONS (Deuxième et quatrième chakras)

La septième maison comprend le mariage, de même que d’autres formes de partenariat, telles les amitiés intimes et les relations d’affaires. Cette maison est sous le signe astrologique de la lance, le deuxième signe d’air. A la différence des Gémeaux, qui gouvernent la communication en général, la Balance représente les types de communication les plus intimes entre individus. La qualité essentielle associée à la Balance est l’équilibre, symbolisée par une femme portant une balance. Cette maison est également un territoire de choix pour les gestes de trahison, qui révèlent si souvent les parts d’ombre de la relation. Parce que la septième maison gouverne à la fois les partenariats commerciaux et le mariage, elle correspond aux énergies des deuxième et quatrième chakras, qui gouvernent l’argent, les valeurs et les affaires du cœur.

Notre biologie même nous incite aux partenariats physiques, émotionnels et psychologiques. Nos relations, les uns avec les autres sont des domaines privilégiés dans lesquels apercevoir nos Contrats. Nous pouvons également les voir dans nos partenariats archétypaux : Parent-Enfant, Mentor-Etudiant, Serviteur-Maître.

Durant le cours normal d’une journée, au fil de nos occupations, des dialogues extraordinaires se déroulent entre nos âmes. Les partenariats peuvent également entrer en jeu dans des situations plus terre-à-terre. Nous investissons beaucoup d’énergie dans la jouissance, le maintien ou la guérison de nos relations et, en cours de route, nous apprenons davantage sur nos motivations. L’un des cadeaux les plus sains que nous puissions nous offrir est de constamment surveiller nos raisons d’être critiques et autoritaires. L’épreuve consiste à permettre aux autres d’être eux-mêmes, malgré notre peur et notre insécurité. C’est d’entretenir votre relation essentielle envers vous-même et de vivre en accord avec cette vérité ; le plus beau cadeau que vous puissiez offrir à quelqu’un, c’est d’être vous-même en pleine santé.

HUITEME MAISON : LES RESSOURCES DES AUTRES (Deuxième et sixième chakras)

Cette maison correspond au Scorpion, le deuxième signe d’eau, et l’eau, est l’élément le plus proche de notre nature émotionnelle. Le Scorpion gouverne également les secrets et les activités secrètes, de même que les énergies passionnées associées à la sexualité érotique. A la différence de la deuxième maison, qui concerne la propriété personnelle, la huitième maison gouverne votre usage de l’argent dans le domaine public. le thème de l’héritage dans cette maison est en rapport avec vos intérêts financiers et juridiques, votre bagage génétique et votre mémoire biologique ancestrale. Comme les questions juridiques et financières impliquent à la fois votre intellect et votre sens des valeurs, cette maison est donc influencée par les énergies des deuxième et sixième chakras.

Les questions de la maison huit sont nos ombres les plus obscures car, cette maison fait ressortir nos questions reliées au pouvoir, marquant un passage plus grand dans le domaine public du pouvoir extérieur.  Vous devez comprendre la nature émotionnelle de cette maison, car l’argent, la sexualité et la connaissance secrète sont des moyens de séduction qui peuvent bloquer la poursuite de votre potentiel divin. Il peut être extrêmement difficile de résister à ces énergies. Il est difficile de demeurer émotionnellement centré et en possession de son pouvoir lorsque les questions financières et sexuelles sont en jeu. Comme l’argent, le sexe et le pouvoir représentent l’autorité et la sécurité, lorsque ces domaines de la vie sont menacés ; nous devenons extrêmement craintifs et pouvons agir d’une façon irrationnelle. Les expressions de l’ombre de cette maison se présentent dans le domaine de l’inconduite juridique et financière y compris entre autres la mauvaise appropriation des fonds commerciaux et les conflits familiaux sur les questions d’héritage. Dans cette maison, nous découvrons également la valeur magnifique de notre force et de notre courage au cours des expériences les plus vulnérables de notre vie.

Un grand nombre de Contrats que vous avez avec d’autres gens viennent à cause de l’argent, du sexe et du pouvoir et cette maison aussi présente le potentiel de trahison et d’incompréhension. Mais les liens familiaux et affectueux sont également des qualités héritées et cette maison et son archétype peuvent être une grande source de force pour vous.

L’archétype associé à votre maison huit est celui qui vous guide à travers vos peurs, vos épreuves et vos forces en ce qui concerne l’argent, l’héritage et la sexualité. Gardez à l’esprit que le fond de vos peurs ne peut se comprendre pleinement dans les limites d’une seule maison. Les archétypes et les maisons auxquelles ils sont associés sont des points d’entrée dans votre carte. Chaque point d’entrée vous fournit une perspective particulière différente, mais pour voir votre Contrat dans son ensemble, vous devez en définitive considérer toute la carte. Si vous étiez en crise à propos de l’importance de l’argent pour vous, ou de votre résistance au fait de vivre pleinement, vous vous pencheriez sur la maison deux, car ce sont des questions de valeurs personnelles. Mais iso vus examiniez une relation commerciale ou financière, vous commenceriez le processus d’interprétation par votre archétype de la maison huit. Puis, étudiez cette même relation avec un autre archétype et une autre maison, en les examinant un à un, en faisant un tour de Roue. C’est comme voir votre psyché et votre âme avec un objectif grand angulaire.

NEUVIEME MAISON : SPIRITUALITE (Septième chakra)

La neuvième maison, qui correspond au Sagittaire, le troisième signe de feu, gouverne la spiritualité, la religion, le voyage et la sagesse. L’énergie du Sagittaire est associée à l’audace et à l’indépendance, qualités qui mettent en valeur les quêtes que vous êtes incité à poursuivre. L’élément feu du Sagittaire allume l’inspiration, la dévotion et la passion de réaliser une relation intime au Divin. Tandis que le Lion, autre signe de feu qui gouverne la cinquième maison, est fortement lié aux caractéristiques et au théâtre de la personnalité dramatique, le feu du Sagittaire élève l’âme d’une personne jusqu’à des voies transcendantes, en accord avec le symbolisme du Centaure dirigeant sa flèche vers le cosmos. Les parts d’ombre inhérentes à cette maison sont liées à la difficulté de gérer votre ego spirituel souvent caractérisé par l’archétype appelé le complexe messianique.

Les maisons neuf et dix sont situées au sommet de la carte et représentent les forces directrices qui nous aident à nous rappeler, même inconsciemment, que la vie est un voyage spirituel et que notre rôle est de développer continuellement notre potentiel le plus élevé. C’est pour cette raison que les deux maisons sont fortement influencées par l’énergie du septième chakra, qui régule notre relation au Divin. L’éveil spirituel appelé « la nuit noire de l’âme » résonne fortement avec le profil énergétique de la neuvième maison. Notre culture contemporaine est largement passée de la pratique en groupe de la religion, à la recherche profondément intime, d’une voie spirituelle individuelle. Même s’il s’agit d’un mouvement positif dans notre évolution, bien des gens tentent aujourd’hui de vivre selon les normes intérieures exigeantes jadis réservées aux moines, sans toutefois bénéficier de l’environnement privilégié qui, jadis, permettait aux religieux de focaliser uniquement sur leur pratique spirituelle.

La part d’ombre de cette migration vers la culture ambiante de pratique spirituelle jadis cloîtrées présente des risques de crise spirituelle ou même de folie. L’approfondissement du moi pour tenter de prendre contact avec le Divin exigeait traditionnellement la présence d’un conseiller suffisamment évolué, du point de vue spirituel, pour vous tenir la main à travers les points de passage dans l’âme : nommément, un directeur spirituel, un gourou, un abbé ou une mère supérieure. Durant ce processus d’introspection spirituelle, vous descendrez peut-être dans les profondeurs de la solitude et de la vie, vous vous détacherez des émotions et de la notion du quotidien et même, ironiquement, vous développerez un sentiment d’absurdité.

Cependant, bien des gens se trouvent présentement dans un état de détachement émotionnel, tout en s’efforçant d’entretenir la vie extérieure, en allant travailler et en remboursant l’hypothèque. Souvent la fardeau de vivre dans deux dimensions aussi opposées peut presque paralyser les gens dépressifs. Mais comment distinguer la dépression clinique ou psychologique conventionnelle de la crise spirituelle, dont les symptômes peuvent paraître similaires ? Tout d’abord, toute dépression provient de sentiments de dévalorisation. L’équilibre du pouvoir change et vous avez l’impression de ne plus dicter la loi. La dépression clinique provient généralement d’événements extérieurs ou matériels. Elle peut provenir d’un déséquilibre clinique ou d’un changement de vie traumatique ; du divorce à la perte d’un proche, en passant par un diagnostic de maladie grave. Une telle dépression engendre souvent une incapacité de fonctionner efficacement et doit être traitée par un professionnel de la santé mentale.

Par contraste, la dépression spirituelle est plus souvent déclenchée par une plongée dans des questions métaphysiques que par des soucis matériels. Vous avez peut-être l’impression d’avoir atteint une impasse, d’avoir été abandonné par Dieu ou d’avoir perdu l’espoir d’atteindre à l’union divine. Les crises spirituelles sont parfois causées par un choc, tel qu’une maladie grave ou un divorce, si cela vous conduit à remettre en question la signification et la valeur de votre vie au lieu de focaliser entièrement sur votre infortune matérielle. Il est clair que la distinction est parfois subtile entre une dépression clinique et une crise spirituelle. Une autre façon de la reconnaître consiste à observer votre façon de réagir à une crise.  Si vous réagissez en vous demandant comment vous trouverez un jour quelqu’un pour remplacer le conjoint dont vous avez divorcé, ou suffisamment d’argent pour vivre, votre dépression est sans doute psychologique au départ. Si vous réagissez précisément au sentiment d’avoir été rendu impuissant par le fait d’être consumé par la colère, le ressentiment ou le blâme envers les autres, il est fort possible que vous ne soyez pas atteinte d’une dépression spirituelle. Si toutefois vous vous posez des questions sur le sens de la vie ou la raison pour laquelle Dieu vous paraît si distant, vous avez toutes les chances de subir une crises spirituelle et vous avez peut-être besoin de voir un directeur spirituel plutôt qu’un psychothérapeute.

Si vous déterminez que votre dépression est largement spirituelle, une solution possible consiste à abandonner au Divin toutes vos craintes et soucis profanes, à « lâcher prise et laisser faire Dieu ». Vous pouvez émettre une simple déclaration au Divin pour signifier que vos propres tentatives de direction de votre vie spirituelle n’ont rien donné et que vous avez besoin de l’assistance divine. Vous abandonner aux mains du Divin, c’est différent de l’abandon de tous vos biens matériels comme dans le cas du vœu traditionnel de pauvreté. Mais le fait de réaliser que vous vivez dans le champ protecteur d’un Contrat Sacré, qui vous fournit tout ce que la vie exige pour l’évolution de votre âme, peut vous permettre de clore le conflit entre votre volonté personnelle et celle du Divin. Le geste de s’abandonner est une affirmation qui dit : « Je permets au Divin de faire mes investissements en fonction d’une sagesse plus grande que la mienne ».

LES-MAISONS-ASTROLOGIQUESDIXIEME MAISON : POTENTIEL LE PLUS ELEVE (Cinquième et septième chakras)

La dixième maison est gouvernée par le Capricorne, le troisième signe de terre du zodiaque. L’énergie de cette maison agit sur votre potentiel le plus élevé. Elle vous pousse à l’atteindre dans votre monde physique et votre vie spirituelle. Quel est votre potentiel le plus élevé de compassion ou de générosité ? Quel est votre potentiel le  plus élevé de valorisation des autres ? Quel est votre potentiel le plus élevé que vous puissiez atteindre par votre talent ? Votre potentiel le plus élevé, c’est ce que votre Contrat vous force à reconnaître et à accomplir. Puisque cela exige des choix concernant votre destinée spirituelle, la maison correspond aux énergies des cinquième et septième chakras.

L’archétype qui réside dans cette maison est votre point de départ dans le déchiffrement des choix qui vous sont ouverts et de la qualité de vos motivations. La part d’ombre de votre potentiel le plus élevé est le sabotage de soi, le doute ou le manque de confiance. La peur de l’échec, de même que celles du succès et de la responsabilité, caractérise les épreuves inhérentes à cette maison. Ce sont surtout des peurs de vos propres pouvoirs et de votre prise de pouvoir personnelle et les changements qu’ils vous demandent de faire dans votre vie. Vous aurez besoin de vérifier si vous empêchez délibérément votre potentiel le plus élevé d’émerger et pourquoi. Vous devrez également lutter pour demeurer humble, en même temps que vous développez votre pouvoir. 

La poursuite de votre potentiel supérieur est le marathon le plus difficile. A chaque mise à niveau, qu’elle soit personnelle ou professionnelle, quelque chose ou quelqu’un viendra éprouver la profondeur et la solidité de votre croissance intérieure. Sur le plan matériel, cette rencontre pourrait se présenter comme une confrontation avec une autre personne qui ne veut pas vous voir changer. Ou une relation avec quelqu’un dont vous devenez jaloux, qui mettra à l’épreuve votre capacité de soutenir le talent et les dons d’un autre. Ou l’on vous donner a peut-être la possibilité d’aspirer à la transformation intérieure, pour découvrir par la suite que ces occasions exigent toujours le sacrifice d’une partie de votre vie. Certaines personnes estiment que le sacrifice et le changement demandent trop d’effort, et cessent de poursuivre ou de réaliser l’accomplissement de leur potentiel.  L’archétype de votre dixième maison indique de quelle façon votre inconscient organise vos pensées lorsque vous êtes aux prises avec des choix susceptibles de vous amener à remplir votre mission. Rappelez-vous ceci : bien que tous vos compagnons archétypaux aient de l’influence sur chaque aspect de votre vie, l’archétype qui réside en cette maison représente le langage symbolique à utiliser pour déchiffrer tout ce que recèle votre potentiel le plus élevé.

L’une des manifestations de la part d’ombre de la troisième maison est la façon dont nous communiquons, non seulement avec d’autres mais avec nous-mêmes, notre psyché, notre âme et notre intuition, avec l’essence même de notre vie.

ONZIEME MAISON : RELATION AU MONDE (Cinquième et sixième chakras)

La onzième maison correspond au Verseau, le troisième signe d’air, et gouverne votre relation au monde extérieur et votre conception du périmètre. Votre vision générale de la vie est liée à l’énergie de cette maison. Ces sentiments reflètent la vision de votre sentiment de pouvoir à l’œuvre dans l’environnement social ou planétaire. Les gens attirés vers le service à l’échelle mondiale, comme les causes écologiste ou pacifistes, ont des liens forts avec l’énergie de cette maison. L’optimisme ou le pessimisme quant à l’avenir de l’humanité est une extension de l’énergie spirituelle de la onzième maison. La maison onze gouverne votre façon de relier votre créativité à l’humanité et engage les énergies de vos quatrième et sixième chakras, qui régulent votre cœur et votre esprit.

La course présidentielle entre George W.Bush et Al Gore fut une partie de souque à la corde archétypale typique de la maison onze. Les difficultés que posait la proclamation du gagnant ont concentré l’attention du pays sur le pouvoir qu’ont les individus de changer l’avenir de l’humanité. Par conséquent, les Américains ont évalué avec plus de sérieux que jamais l’importance de chaque vote.  Les gens qui sont valorisés par une attitude qui dit que tout est possible vivent dans un champ d’énergie ayant le pur potentiel de la maison onze. Ils sont souvent imposants, précisément parce qu’ils pensent en termes mondiaux. Pour eux, les perceptions de la maison onze envahissent leurs premières pensées du jour et sont les dernières à quitter leur esprit lorsqu’ils retournent au lit, le soi. Les gens comme Martin Luther King et Mahatma Gandhi, qui ont provoqué une nouvelle conscience dans l’esprit de l’âme de toute l’humanité, incarnent l’influence de la maison onze. En observant le village planétaire par la fenêtre de leur onzième maison, un changement positif.

Ce ne sont pas tous les gens qui ont besoin de lancer ou de participer à une cause afin d’apporter une énergie positive à la planète. Les maîtres spirituels, les leaders populaire s, les génies scientifiques et les grands artistes qui se consacrent au service de l’humanité illustrent, tous, le bien que l’on peut faire en consacrant son âme à l’incarnation d’une seule perception. Par exemple, Copernic changea la compréhension qu’avait l’humanité des mouvements planétaires en contestant l’idée que la terre était au contre du système solaire. Cette seule pensée démantela le paradigme scientifique de son époque : un jour, la terre paraissait plate, le lendemain, elle était ronde ; une seule perception refaçonna la vision collective du globe. Vous aussi, vous êtes peut-être le canal grâce auquel une toute nouvelle compréhension de la réalité se manifestera. Repassez votre vie et vos relations. Cherchez des changements que vous avez inspirés chez d’autres qui ont réussi à déplacer des montagnes dans leur propre vie. la plupart des difficultés que nous surmontons ne provoquent pas nécessairement d’énormes mouvements mondiaux, mais sont des défis quotidiens ou des forces invisibles, telles les attitudes.

Des générations profitent de l’initiative d’un seul parent de devenir un père plus actif ou de cesser de haïr les gens différents de lui. Lorsque John Lennon se retira de la vie publique pour s’occuper de son bébé Sean, par exemple, le concept d’ »homme au foyer » était essentiellement inconnu. Lennon se fit copieusement injurier pour avoir disait-on, d’échangé sa guitare pour un tablier, mais son exemple constitua un modèle que des millions d’hommes ont depuis accueilli, au grand plaisir de leurs épouses ou compagnes comme celui de leurs enfants. Le fait d’entretenir cette seule forme de pensée, de la nourrir d’attention amoureuse et d’une appréciation toujours plus profonde de ce que veut dire vivre dans un univers interreliés, transmet un courant spirituel au système collectif. Les grands maîtres spirituels ont continuellement amené leurs étudiants à prendre conscience du pouvoir de leur propre esprit. Afin d’éclairer ceux-ci sur leur potentiel intérieur, ces leaders reprennent les paroles du patriarche bouddhiste Bodhidharma : « Je ne suis qu’un doit pointant vers la lune. Ne me regardez pas ; regardez la lune ». Lorsque Jésus dit de ses guérisons miraculeuses : « Tout ceci et davantage, vous pourrez le faire si vous avez la foi », son message était clair : chaque personne peut devenir une force de changement pour toute l’humanité : il suffit de reconnaître la vraie nature de la Divinité en soi et de vivre en accord avec elle. Le monde extérieur n’est qu’une manifestation de l’autorité de notre vie intérieure.

L’archétype qui réside dans votre maison onze est symbolique de la façon dont vous considérez le pouvoir de votre esprit en relation avec l’ensemble de la vie. L’archétype de la Victime de cette maison peut vous suggérer que le monde est intimidant, car chacun a plus d’autorité que vous sur votre vie. D’autre part, j’ai également vu la Victime dans cette positon dans les carte du ciel de gens qui sont armés de courage et d’optimisme. Pour eux, la Victime symbolise l’énergie négative à laquelle ils refusent de céder, se poussant jusqu’à la limite pour s’aider et aider les autres à éviter la persécution.  Les archétypes de la maison onze nous incitent  évaluer notre façon de percevoir notre place dans ce monde et de mesurer notre sentiment de pouvoir. La part d’ombre du pouvoir d’un seul esprit se manifeste chez les gens tels qu’Adolf Hitler, Joseph Staline, Charles Manson et Jim Jones. Les caractéristiques de la part d’ombre de la onzième maison se nourrissent d’un ego qui laisse croire que l’on peut transformer toute la planète en vertu des diktats de ses désirs. La psyché des gens chez lesquels cette ombre est active ressemble à une toile d’araignée. Ils épient et piègent les foules qui recherchent celui qui leur dira ce que pourrait être la vie si eux, les démunis, détenaient l’autorité sur d’autres. Comme nous le confirme l’histoire, de telles perceptions négatives de la maison onze finissent inévitablement par imploser en emportant leur partisans. 

DOUZIEME MAISON : L’INCONSCIENT (Sixième et septième chakras)

La douzième maison correspond au troisième signe d’eau, les Poissons, qui est le signe de l’intuition, de l’instinct viscéral. C’est la maison de Perséphone, les enfers gouvernés par Pluton, ou ce que j’appellerais le canal majeur de la direction profonde. La douzième maison gouverne l’inconscient ainsi que nos peurs les plus secrètes. La nature énergétique de cette maison renvoie nos images souterraines à notre esprit à travers tous les portails disponibles : rêves, conversations, rencontres en synchronicité, ou toute occasion d’apercevoir un fragment de notre Contrat en action. Le fait de dévoiler votre inconscient exige votre intellect, votre intuition et vos aspirations spirituelles ; cette maison résonne donc de l’énergie des sixième et septième chakras.

Vos capacités intuitives font partie de l’énergie de cette maison. Référez-vous à la signification de la première maison et refaites le périple circulaire de la Roue archétypale ; notez que les autres maisons se rapportent aux aspects rationnels et émotionnels de votre nature. La formation de votre identité et le choix de vos valeurs sont largement des produits du monde matériel. Vous unir à une autre personne, et évaluer si vous voulez continuer à porter en vous l’ADN symbolique de votre tribu, est une question fortement émotionnelle et psychologique. Cependant, le fait de compléter ce cercle vous mène à votre voix intuitive.

L’intuition est notre sens primal ? bien avant de faire connaissance avec la pensée rationnelle, nous sentons la vie. Bébés, nous absorbions le climat énergétique du monde dans lequel nous vivions, y compris les émotions de nos parents et l’atmosphère de notre maison. En grandissant, les capacités de l’esprit se développent et les expériences intuitives que bien des enfants décrivent, telle la vision des anges, sont rejetées et mises au compte de l’imagination. Ces forces physiques se terrent alors dans un souterrain, bien qu’habituellement, elles ne se taisent pas complètement. Je suis convaincue que la polarité entre notre être rationnel et notre être intuitif crée une atmosphère intérieure propice à une souffrance et à une dépression intenses. Sentir l’information énergétique, mais ensuite réprimer cette information faut d’appui rationnel, c’est inviter la folie.

Apprendre le langage des archétypes et la vision symbolique permet d’éveiller et d’utiliser votre intuition. Le modèle archétypal qui réside dans votre douzième maison est le guide de votre souterrain. Bien que vos peurs semblent multiples, chacune n’est en définitive qu’une version différente de la peur du changement, qui est de loin l’obstacle le plus puissant à l’ultime acte irrationnel de l’abandon spirituel de soi. Vos expériences de la maison douze portent le thème de l’abandon de soi, comme dans la scène de La Vie est belle dans laquelle George Bailey (joué par Jimmy Stewart), envisageant de se précipiter du haut d’un pont surplombant une rivière glacée, finit par atteindre son point de rupture  et implore en pleurant l’aide de Dieu.

La part d’ombre de la maison douze peut ressembler beaucoup à une chambre d’horreurs médiévale, précisément parce qu’elle est si étroitement liée aux nombreux fragments e notre psyché. Un grand nombre de nos dépendances et de nos compulsions sont enracinées dans nos peurs les plus profondes d’être abandonné, celles qui poussent abondamment dans l’ombre de cette maison.

Maintenant que vous êtes familiarisé avec la nature et le rôle de chacune des douze maisons qui composent la Roue archétypale, il est temps de créer votre propre Roue. En suivant le processus intuitif. Vous placerez chacun de vos douze archétypes dans une maison différente de la Roue. Cette Roue archétypale personnelle deviendra la carte routière la plus importante pour travailler avec vos archétypes et comprendre votre Contrat Sacré. 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

 

Les îlots de Lumière par Christ’al Chaya

5DBien-aimés de l’Un, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillis chers lecteurs.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous préparer à ce processus d’ascension, pour nourrir la part christique de votre Etre et la faire grandir dans la Conscience Melchizédech, pour vous aider aussi à réunifier toutes les fractales de votre Etre, fractales qui, rayonnant de plus en plus, permettront également d’unifier le Corps christique de cette humanité.

Il y a quelques mois, je vous ai parlé des étapes majeures de l’ascension qui sont la rédemption, l’unification, la réconciliation et la solarisation. J’aimerais partager aujourd’hui, cet enseignement sur la partie concernant la réconciliation. Dans quelques mois, au mois d’août 2015 précisément, un groupe de personnes sous la direction de mon canal, Shamira, ira vers le Mont Shasta afin d’activer le premier portail de solarisation sur ce vortex majeur de l’humanité terrestre. Le Maître Shinta Naya Horus Kron a prévu l’activation de neuf portails de solarisation, soit trois fois plus que ceux de la rédemption.

Lorsque les douze portails seront activés, ils formeront une structure géométrique autour de la Terre qui permettra également d’installer tous les îlots de lumière sur la planète, à des endroits spécifiques où la kundalini de la Terre envoie ses influx énergétiques.

Vous le savez déjà, l’humanité actuelle devra faire face au feu éther et vivre cette montée de la kundalini terrestre qui purifiera, transmutera, tous les engrammes et toutes les interférences créés dans sa grille magnétique qui ont perturbé la communication harmonieuse entre sa part féminine et sa part masculine.

Le premier portail de solarisation du Mont Shasta est un portail qui vise la réconciliation du féminin sacré et du masculin sacré, réconciliation possible parce que la femme devient le nouveau féminin, réconciliation possible parce que l’homme devient le nouveau masculin. Ce nouveau masculin apprend à s’unifier à son féminin, à être au service de la Déesse, à s’incliner aux pieds de la Déesse. Il ne s’agit pas de s’incliner pour séduire et finalement faire la même chose que les prédateurs qui ont pris de force ce qui ne peut être pris, mais ce qui peut uniquement être reçu. Il ne s’agit pas d’une fausse humilité, il ne s’agit pas non plus d’une prosternation, il s’agit d’une abnégation de soi-même, il s’agit aussi de devenir le protecteur, le rempart, le guerrier de lumière qui accompagne la Déesse, parce que la Déesse a besoin d’être entourée de vibrations qui vont la mettre dans un état de réceptivité, un état de paix, de tranquillité, parce que c’est elle qui peut aller précisément dans la Source pour y puiser toutes les informations de la connaissance, la connaissance de l’humanité nouvelle, de ce qu’elle est, de ce qu’elle doit encore parcourir dans son évolution.

Et le masculin qui est d’abord un protecteur, devient ensuite un époux, un époux qui va donner forme, structure aux semences de la Source. Il va rendre terrestre ce qui est d’Essence éther. L’éther devient la matière, puisque c’est lui qui concrétise le plan d’unité et elle, la femme, la Déesse, est celle qui connaît le plan, elle sait aussi éduquer le masculin, l’éduquer, lui apprendre à recevoir par sa douceur, mais aussi par sa rigueur, sa rectitude. Elle n’est pas qu’intouchable, elle devient une initiatrice pour l’homme qu’elle invite à danser dans le ciel, parce qu’elle sait intrinsèquement que de leur danse sacrée, de leur étreinte céleste, naîtra le cobra or, la kundalini de rédemption, la kundalini des couples parèdres.

Depuis plusieurs années que j’ai introduit cette notion de parèdre, en même temps j’initiais ma propre fille, Shamira, à revivre à travers les mémoires d’Orion, ses propres difficultés, ses propres blessures pour les transmuter et pour renaître dans son Essence sacrée, la préparer à transmettre les alignements nécessaires pour le couple parèdre en devenir. Ses propres initiations lui ont permis de restituer, en communion avec moi, les enseignements sur les leurres répliquants et les structures leurres répliquantes qui sont des éléments méconnus du système terrestre et qui existent pourtant et vous influencent de plus en plus, car les particules adamantines descendent de plus en plus, les structures de vos mémoires galactiques qui sont encore cristallisées dans vos extensions et qui influencent la trame karmique de vos multiples incarnations.

Revenons un instant sur la notion de parèdre. Depuis que certains d’entre vous ont entendu parler de cette notion, évidemment ils ont créé des intentions, intentions louables, intentions de retrouver le complément divin, complément divin parfaitement compatible sur tous les plans. Mais compatible avec quoi ? Des projections ? Des attentes ? Les certitudes ? Les blessures ? Chères âmes, quittez vos certitudes et lorsque vous rencontrez quelqu’un et que vous êtes interpellés par cette personne, ne lui collez pas l’étiquette « parèdre », apprenez à respirer ensemble, à vous connaître, entrez en relation par la voie du cœur, du Sacré Cœur, car si vous rentrez uniquement en relation parce que cette personne stimule vos sens, parce qu’il existe entre vous une attraction physique ou que cette personne représente pour vous la connaissance et c’est cette connaissance que vous voulez au-delà même du sentiment d’amour, eh bien, vous irez vers une expérience qui vous mènera encore à la séparation.

La rencontre des couples parèdres et leur union, peuvent se faire uniquement si elles sont vécues en partant du cœur, du Sacré Cœur, comme si une connexion se faisait à cet endroit là, une expansion, une expansion qui n’est pas née du feu de la passion, ni du feu des émotions, mais une expansion du cœur qui fait que demain lorsque vous rencontrez ce parèdre potentiel, eh bien, qu’il soit ami ou qu’il devienne votre amant céleste futur et votre amant terrestre, peu importe, dans votre cœur il n’y a aucune différence, puisque vous n’êtes dans aucune projection, aucune présupposition, aucun désir qui naît de la tête, précisément, aller à la rencontre de ce qui au départ, peut-être vous dérangerait pour une façon ou une autre de son expression. Et puis, regardez ce qu’il se passe à l’intérieur de vous dans ce cœur, lorsque vous rentrez en lien avec cette personne. Lorsque la connexion est dans le cœur, alors vous pouvez descendre et monter aisément.

D’ailleurs, vous devrez apprendre à faire circuler votre kundalini du bas vers le haut et pour cela, bien sûr, lorsque vous êtes dans les chakras du bas, vous touchez à l’énergie sexuelle, l’énergie sexuelle qui vient de la Terre. Cette énergie est puissante, forte, elle est aussi brute à cause de sa puissance, de sa densité. Si la connexion est dans le cœur et qu’il y a des compatibilités sur tous les plans, vous allez ensemble, à travers la sexualité sacrée, monter cette vibration, jusqu’au chakra du cœur pour la rendre plus fluide, plus subtile, pour la rendre harmonieuse, pour faire de cette énergie, une énergie de guérison, une vibration d’amour pur qui réconcilie et qui soigne toutes vos blessures les plus profondes.

Et puis, lorsque cette énergie va monter jusque dans la gorge, elle va aussi vous libérer de ce qui vous entrave dans votre processus d’ascension, de ce qui vous entrave dans la communication avec le Maître intérieur. Et lorsqu’elle va toucher la pinéale, vous rentrez dans cet espace, espace sacré qui va au portail de l’Oeil d’Orion, à la porte d’entrée du monde des mondes, porte d’entrée de la Source Aïn Soph Or. A ce moment là, le couple s’alchimise jusqu’à créer une 3ème kundalini, celle du couple, celle qui est l’œuvre sacrée, celle qui ne leur appartient pas, qui va dans un premier temps les protéger en reformant la cellule souche, l’Oeuf Primordial, le Lingam or. Et puis, lorsque ce cocon énergétique est recréé autour du couple, cette kundalini monte, monte et s’éloigne, s’éloigne très, très loin de vos propres corps énergétiques, parce que cette kundalini est comme un ensemencement universel de la conscience d’amour, qui peut traverser tous les mondes, toutes les vibrations, qui peut traverser les mondes involutifs car elle contient l’information de la maîtrise, de l’alchimie de la matière brute à la matière subtile.

Et cette kundalini du couple sacré sera conduite par les intentions émanées par ce couple divin, cette kundalini sera aussi nourrie, nourrie par la connaissance des Maîtres et même éloignée du couple sacré, elle transmettra toujours à ce couple où qu’il soit, quelle que soit la dimension dans laquelle il se trouve, elle donnera toujours l’information de ce qui est, de la connaissance nécessaire à l’évolution, à la libération.

Alors humains de la Terre, lorsque vous pensez avoir rencontré votre parèdre, évitez de parler comme des profanes et de dire « j’ai trouvé mon parèdre ou ma parèdre ». Non point, vous n’avez rien trouvé. C’est un mouvement  alchimique qui se met en place et en même temps, ne dites rien, car vous ne savez rien, vous ne connaissez pas les différents liens qui peuvent vous unir à une personne, car vous n’êtes pas encore en mesure de faire la distinction dans l’énergie de ce que vous ressentez entre la/le parèdre, l’âme-sœur, la flamme jumelle. Ressentez d’abord dans votre cœur, dans ce Sacré Cœur,  cette vibration unique, insaisissable, intemporelle, dans cette vibration qui n’hésite pas mais qui ne projette rien, parce que c’est une vibration qui naît d’un état de Conscience Christique. Lorsque l’initié aura su lâcher sa tête, ses projections, ses envies, ses désirs, à ce moment là, il deviendra un Graal et une épée à la fois, il réconciliera en lui son masculin et son féminin.

Ce portail de solarisation du Mont Shasta est cette naissance du nouveau féminin et du nouveau masculin, cette réconciliation, cette possibilité d’union des parèdres, mais pas une union née d’une projection ou d’une prétention, mais d’une union née d’une inclinaison, née de l’ouverture du cœur, dans un mouvement de rédemption, dans une respiration qui vise l’unité des mondes.

Voilà ce que je voulais partager avec vous, chers lecteurs de la lettre mensuelle. Une fois encore, quelles que soient vos expériences de vie, quels que soient les secteurs de votre vie, regardez toujours si vous envisagez les évènements en les regardant par le cœur ou en les regardant par la tête. Si c’est votre tête qui s’exprime, dites lui de se taire, coupez-la. Si c’est le cœur qui s’exprime, laissez monter l’énergie jusqu’au cœur pour obtenir l’Essence subtile née de la Source et conduite jusqu’au centre de vous-mêmes.

Soyez remerciées, chères âmes, pleinement remerciées et guidées dans votre processus d’ascension.

 

OM SHANTI CHAYA -  http://www.christalchaya.com/index.html Sur le blog de Francesca, abonnée 

VERS UN GOUVERNEMENT PLANETAIRE

 

STARWARSLors de presque chaque sommet, chaque congrès et chaque interview à laquelle je participe, on me pose toujours une certaine question, que ce soit en public ou en privé. On me demande si je crois que nous vivrons bientôt sous une forme de gouvernement planétaire et, si c’est le cas, quand cela se produira. J’aborderai cette section de la même manière que je réponds à cette question.

Premièrement, je n’ai pas de ligne téléphonique privée avec la Maison Blanche ni avec les dirigeant du monde ; Je ne peux pas livre dans leurs pensées, j’ignore ce qu’ils mijotent et je ne sais pas non plus pourquoi ils prennent telle ou telle décision. J’ai accès aux mêmes sources d’information que les gens qui me posent ces questions. C’est la manière dont j’utilise ces sources, jointe à ma pensée systémique, qui m’aide à comprendre ce monde qui semble parfois absurde.

Quand je travaillais comme informaticien dans l’industrie de l’énergie et dans celle de la défense, par exemple, une partie de ma tâche consistait à écrire des programmes informatiques recherchant des schèmes. Comme je l’ai expliqué dans Le Temps fractal (Ariane Editions), ce fut pour moi l’occasion parfaite de faire formellement et professionnellement ce que j’avais fait à l’occasion depuis l’enfance : chercher des schèmes chez les gens, dans la vie et dans la nature. En tant que professionnel, j’utilisais simplement la technologie des ordinateurs à haute vitesse pour examiner d’énormes quantités de données, afin de les trouver plus rapidement. Durant mon séjour dans l’industrie, je cherchais des schèmes géologiques dans les roches pétrolifères ou des schèmes d’erreur dans les systèmes logiciels sophistiqués.

J’observe toujours les schèmes qui existent dans le monde, mais ceux que je cherche maintenant se trouvent dans le passé. Les schèmes cycliques de l’histoire du monde, la guerre et la paix, l’effondrement des économies, le développement et le déclin des civilisations – ainsi que notre capacité à les calculer – forment la base de mes réponses aux questions portant sur notre avenir.

Je ne sais pas précisément ce que le futur nous réserve. Ce que je sais, cependant c’est que les cycles du passé sont porteurs de schèmes qui nous indiquent ce à quoi nous pouvons raisonnablement nous attendre dans les temps qui viennent. Si nous avons la sagesse de reconnaître ces schèmes, nous nous accorderons ainsi un avantage et nous aurons une bonne idée de ce que l’avenir nous apportera. Nous saurons aussi à quel moment – les points de choix – les changements que nous choisirons de faire auront le plus de chances de succès.

En ce qui concerne les changements cycliques qui ont eu lieu au cours de l’histoire, les cycles que j’observe sont connus des dirigeants qui ont fait du monde ce qu’il est aujourd’hui. D’après les anciennes descriptions indigènes de ce qui s’est produit durant le changement mondial précédent, d’après les traditions orales des nomades tibétains qui m’ont raconté, autour d’un feu de camp à la fin des années 1990, les changements climatiques cycliques, d’après les probabilités et  les trajectoires temporelles qui m’ont été rapportées par des chamans sur les hauteurs des Andes du sud du Pérou après le 11 septembre 2002, et d’après les anciens glyphes mayas illustrant ces cycles sous la forme de calendriers sophistiqués, ce n’est un secret pour personne que nous vivons une période de changement qui a été prédite, anticipée, accueillie et crainte depuis la dernière fois que cela s’est produit, il y a environ 5 000 ans.

Parmi les changements auxquels nous assistons aujourd’hui, la plus grande transformation des pouvoirs, de la richesse, de la technologie et de l’information de toute l’histoire connue. Je ne m’étonnerais donc pas de voir une mondialisation des gouvernements allant de pair avec celle des affaires, de l’industrie et de la finance. La gouvernance planétaire existe déjà. Si les années qui ont suivi la Deuxième Guerre mondiale nous fournissent un indice sur la façon dont elle sea appliquée, il s’agira d’un processus qui se déroulera dans le temps plutôt que d’un événement qui aura lieu à un moment précis.

Les fondations d’un gouvernement mondial, à l’instar d’une grande coopération planétaire, se construisent depuis que le monde a été réparti en nouvelles nations et économies à la suite de la Deuxième Guerre mondiale. La consolidation des affaires en blocs de commerce, telles l’Union européenne (UE, créée en 1993), l’Union africaine (UA, fondée en 2001) et l’Association des nations du Sud-Est asiatique (ANSEA, établie en 1967), voilà comment différentes nations ayant des intérêts communs forment de grandes organisations qui leur sont bénéfiques tant individuellement que collectivement. 

De plus, la consolidation des devises, comme nous l’avons vu en Europe par l’euro ; la monnaie appelée eco pour l’Afrique de l’Ouest, qui doit entrer en usage en 2015 ; le dollar est-caribéen ; et une devise partagée proposée par les Emirats arabes unis, le Bahreïn, l’Arabie saoudite, le Koweït, l’Oman et le Qatar sont tous des éléments de coopération qui signalent l’existence d’un plus haute forme de gouvernance.

Ma réponse à la question de savoir si nous nous dirigeons vers une forme de gouvernance planétaire est donc oui, parce qu’elle est déjà là et qu’elle se développe de plus en plus sur une échelle de plus en plus grande. Retournerons-nous jamais au monde du passé ? Sans doute que non. La gouvernance planétaire est-elle une bonne ou une mauvaise chose ? Je n’en sais rien, car cela dépend de la façon dont elle sera mise en place.

La formation de l’Union européenne peut fournir un exemple en microcosme de ce qui est possible si les mêmes grandes lignes sont appliquées à l’échelle mondiale. Les buts avoués de l’UE étaient clairs depuis le début. Celles-ci fut créée avec « l(objectif de mettre fin aux guerres fréquentes et sanglantes entre pays voisins, qui ont culminé avec la Deuxième Guerre mondiale ». La voie que l’UE avait choisie pour atteindre ses objectifs était tout aussi claire ; les « quatre libertés » de circulation.

  • Circulation des biens
  • Circulation des services
  • Circulation des gens
  • Circulation de l’argent

Aujourd’hui l’UE est formée de 27 pays. Chacun conserve sa langue, sa culture, ses arts, son mode de vie et toutes les autres caractéristiques qui font son unicité, mais la disparition des restrictions commerciales et voyagistes a fait advenir une ère que tous les Européens que j’ai rencontrés personnellement et qui vivent ce système de l’intérieur considèrent comme positive.

En prenant l’UE comme exemple de ce qui peut se produire lorsque diverses nations oeuvrent  ensemble à des objectifs communs, il est évident que la gouvernance mondiale peut s’avérer une bonne chose. Si elle entraîne la réduction ou l’élimination des barrières empêchant que soient satisfaits des besoins essentiels de chaque homme, de chaque femme et de chaque enfant de la planète, et cela, sans compromettre leur unicité, il est évident qu’il s’agirait d’un changement positif. Si les nécessités de la vie – la nourriture, l’eau, les médicaments, l’électricité et la technologie – étaient rendues accessible s tous les membres de notre grande famille planétaire, et si en même temps nous travaillions ensemble à résoudre les points de crise qui menacent notre avenir, sans doute que le monde bénéficierait alors d’une telle gouvernance.  

L’un des objectifs avoués de la formation de l’UE était d’éliminer la compétition violente pour les ressources qui a causé les effusions de sang, les souffrances et les guerres du passé. Si une telle coopération se réalisait à l’échelle planétaire et comportait le partage des ressources humaines et naturelles, il est alors tout à fait possible que les guerres pour l’obtention des ressources deviennent choses du passé. La réalisation de ces objectifs contribuerait beaucoup à répondre aux trois critères déjà cités qui nous rendent violents et belliqueux : les menaces à notre vie, à notre famille et à notre mode d’existence.

Evidemment, la gouvernance mondiale comporte aussi un côté sombre. Si les systèmes et les politiques qui la font fonctionner sont fondés sur autre chose que les « quatre libertés » de l’UE, les avantages nommés plus haut ne pourraient jamais se matérialiser. Si, par exemple, les principes de la gouvernance étaient fondés sur la cupidité, le contrôle, le profit commercial et la corruption, les gens souffriraient toujours des disparités de fortune, du manque des nécessités de la vie, et du désespoir de pouvoir changer leur situation. Si c’était le cas, la gouvernance mondiale serait alors le pire scénario, parenté au futur sombre et terrifiant décrit par George Orwell, dans son roman 1984. Tout dépend donc de la manière dont elle s’effectuera.

 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre de Gregg Braden : Vérité essentielle – Activer la mémoire de nos origines, de notre histoire et de notre destinée aux Editions Ariane

Crist’al Chaya du 1er mars 2015

automne - CopieBien-aimés de l’Un, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré. 

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’élévation, dans ce processus d’ascension, dans ce processus d’unification de votre Etre. 

Et précisément aujourd’hui, j’aimerais vous apporter ma pensée sur l’unification qui fait partie, évidemment, du processus en cours pour la solarisation, unification avec votre Divine Présence Je Suis, autrement dit, il vous est demandé aujourd’hui de faire pleinement alliance avec vous-mêmes. 

Que signifie faire alliance avec le Soi Divin ? Eh bien, l’unification à l’intérieur de soi, est également une étape nécessaire à la révélation et au rayonnement du couple divin, du couple parèdre, de cette alchimie de la Conscience Christos / Melchizédech et précisément, le portail de solarisation du Mont Shasta, qui sera activé au mois d’août 2015, porte l’unification sacrée du nouveau couple solaire galactique. Pour cela, il est nécessaire de quitter l’ancien masculin habitué à prendre, à vouloir, à dominer et de quitter également l’ancien féminin qui consiste à se sacrifier en se faisant intruser, manipuler, violer, outrager, pour entrer dans ce nouveau couple alchimique à l’intérieur de soi comme à l’extérieur de soi. 

Mais toute communion commence au centre de soi-même. Et l’unification, c’est d’abord le 8 debout, la lemniscate debout, c’est respirer avec soi, respirer dans ce lien amoureux avec sa Divine Présence et pour cela, regarder tous les manques que vous pouvez éprouver dans votre vie terrestre : manque de temps, manque de foi, manque de patience, manque de tendresse, d’amour, de reconnaissance. Bref : observez, notez tous les manques que vous pouvez vivre. Et regardez aussi toutes les projections et tous les conditionnements que vous avez mis en place ou que vous avez laissé mettre en place en lien avec tous ces manques intérieurs. 

Lorsque vous avez regardé ces ombres, ces parties de vous-mêmes en souffrance, que vous les avez nommées, eh bien, vous pouvez aussi appeler toutes vos extensions en lien avec ces manques. Vous appelez ces extensions à se présenter devant les portails de rédemption. 

Je vous rappelle que le 1er portail à la porte d’Aramu Muru au Pérou, signale déjà le 3ème portail de rédemption et le futur portail de solarisation. En effet, le pilier bleu cobalt qui se trouve en face de vous sur la gauche est le portail de rédemption n° 3 de l’Ile de pâques, de Rapa Nui, le portail de recyclage cellulaire. Et le portail qui est sur votre droite en face de vous, le portail or, le pilier or, eh bien, il annonce clairement l’activation du prochain portail. Et le pilier central est platine, c’est le pilier d’unification, c’est le pilier qui invite avec amour et compassion, mais avec rigueur aussi, toutes ces extensions qui ont été en souffrance, qui ont vécu des traumatismes. Et pour retrouver cette alliance avec vous-mêmes, cette alchimie, cette respiration, ce lien amoureux, il est fondamental que vous observiez tous vos manques, dans toutes les activités de votre vie, dans tous les domaines de votre vie et que vous appeliez toutes ces extensions en lien avec ces manques. 

Et à partir de là, il va se produire une alchimie, une transmutation particulière. Tout ce qui vous parasite, tout ce qui vous salit, tout ce qui vous distorsionne, va petit à petit se libérer et vous mettre dans cet état de conscience que l’on nomme la vacuité. Vous allez trouver un espace de vacuité en vous, un espace où vous ne penserez plus, vous n’émettrez plus des pensées, car si l’on observe à l’intérieur de vous-mêmes, il y a comme plusieurs Etres, plusieurs parties de vous-mêmes qui parlent en même temps, qui se contredisent, qui s’annulent, qui se boycottent, qui se sabotent, eh bien ces parties là vont se taire, elles vont faire silence parce qu’elles sont simplement des extensions de vous qui n’ont pas été reconnues, qui n’ont pas encore passé les portails de rédemption. Et dans ce silence qui va s’installer dans un espace nouveau de votre Etre, vous sentirez la fluidité, vous sentirez l’harmonie, le mouvement ondulatoire et circulaire qui sera comme un espace nouveau pour accueillir cette Divine Présence Je Suis. 

Et à partir de ce moment là, vous commencerez à établir ce lien vertical qui est l’unification et aussi la soumission à votre Présence Divine Je Suis. 

Peut-être que certains d’entre vous, lorsqu’ils liront ou entendront le mot « soumission », auront quelques réactions, car beaucoup veulent faire ce qui leur plaît. Et l’idée même de se soumettre à la Divine Présence, ne leur convient pas. C’est parce que précisément, ils se vivent fractionnés, ils se vivent séparés d’eux-mêmes, séparés de leur centre, ils vivent leur réalité terrestre selon leurs projections, selon les conditionnements qu’ils ont reçus et entretenus de vie en vie. 

Alors chères âmes, donner pleine autorité à sa Divine Présence Je Suis, être soumis, c’est tout simplement l’initiation du renoncement : 

•        je renonce à ma personnalité humaine

•        je renonce à mes conditionnements  

•        je renonce à mes  projections  

•        je renonce à mes attentes  

•        je renonce à créer des liens selon mes intérêts personnels 

•        j’accepte de mourir à moi-même pour renaître à ma véritable dimension, à la dimension sacrée de mon Etre rayonnant qui porte en lui tous les encodages matriciels de cette Essence d’amour,  de cette puissance d’amour. 

Cette étape du renoncement vous a été enseignée par Marie, Marie qui s’est trouvée à genou face au messager Gabriel qui lui annonçait qu’elle allait être la mère d’un Christ. Sa partie humaine et terrestre aurait pu se réjouir et s’enorgueillir : « devenir la mère d’un Christ ». Bien au contraire, c’est parce qu’elle a renoncé à sa personnalité humaine, qu’elle a été dans cet état d’humilité, dans cet engagement du service au bien commun, qu’elle été choisie pour porter l’Enfant Roi, pour porter cette semence or, cette semence christique. Et la parole, le Verbe qu’elle a utilisé, est magique, juste, authentique : « que ta volonté soit faite ». 

Dans cette étape d’alliance avec vous-mêmes pour recevoir le germe christique et pour que cette semence grandisse à l’intérieur de vous jusqu’à naître et rayonner, être un enseignement vivant, il vous faut mourir à vous-mêmes, il vous faut créer cette alliance, créer cet espace d’unification. 

Humains de la Terre, il est temps d’accueillir le Christ en vous. Toutes ces particules adamantines qui descendent aujourd’hui, entrent en résonance avec vos codes matriciels d’Essence christique, mais l’encodage, l’héritage des grandes familles christiques, ne suffisent pas. Même les particules adamantines qui descendent, précisément pour activer, faire rayonner cette part christique, lui donner pleine autorité, ne suffisent pas. Tout cela a besoin d’être accompagné, dirigé même, par votre consentement. 

Je sais que certains d’entre vous disent : « je ne veux pas – je m’oppose – je veux faire ce qui me plaît ». Observez ces parties d’ombre. Ce sont les parts hybrides, les encodages reptiliens, dracos, qui s’expriment à ce moment là. Et même si demain je vous apporte des sceaux d’unité quantique qui vont entrer dans les Urims et les Thummims de vos cellules, s’il n’y a pas cette mort, ce processus de mort de l’ego, ce processus de renoncement et cette volonté de servir, vous passerez à côté de votre mandat premier, le mandat originel, celui qui vous a fait descendre sur Terre pour vivre, durant ces siècles, toutes ces incarnations. 

Maintenant que vous arrivez au bout du chemin, que vous arrivez à cette phase de synthèse où tous les « mois » doivent revenir au moi unique, il ne s’agit pas de vous désengager ou de laisser ces parts involutives avoir autorité et vous donner l’illusion de croire que vous êtes libres. 

Dans d’autres temps, lorsque j’étais Jean le Baptiste, je vous disais inlassablement : « ne croyez pas que vous serez sauvés parce que vous êtes les fils d’Abraham, repentez-vous ». Je vous dirai aujourd’hui : « ce n’est pas parce que vous portez des encodages christiques que vous servez la Lumière ». Certains se servent de la Lumière pour briller eux-mêmes, pour servir leurs propres intérêts égotiques, parce que ceux-là sont des profanes, des non initiés, car l’initié entame son chemin dans l’humilité, dans ce devoir d’amour, dans ce principe de rédemption, dans cette volonté d’unification, de faire alliance avec le Soi Divin et pour cela, l’initiation de la mort est incontournable. 

Précisément, le 3ème portail de rédemption activé à Rapa Nui, est ce recyclage cellulaire, dans d’autres termes, c’est cette initiation de la mort : mourir à tout ce qui n’est pas vous, dans votre Essence, pour ne garder que la quintessence, pour renouveler la matière, l’esprit, dans le feu éther de la Source Première. 

Voilà la pensée que je voulais partager avec vous aujourd’hui, humains de la Terre. 

Soyez remerciés, profondément remerciés et guidés dans votre processus d’ascension, dans l’acceptation de la seconde naissance du Christ en vous et autour de vous. 

OM SHANTI CHAYA

http://www.christalchaya.com/index.html

Glisser sur les résonnances Magnétiques

 

8508907088_9e6b0bb9b0_mIntérieur, du fait que toutes vos cellules vont changer de géométrie et que vos énergies, actuellement concentrées dans votre troisième corps, se déplaceront et s’étireront tel un élastique jusqu’au quatrième corps. Arrivées à destination, les premières molécules énergétiques ramèneront les suivantes. Votre corps glissera ainsi de la troisième dimension dans la quatrième, vous ouvrant les portes des mondes en relation avec les paysages correspondants. Pas de manipulation génétique. Rien que de la souplesse et de la transformation intérieure.

Extérieur, car tout fonctionne comme un seul corps englobant la Terre, les végétaux, les animaux, les minéraux, vous, l’air, l’eau et le feu. Par conséquent, quand un des membres de la famille cosmique grandit, il entraîne les autres avec lui. Seuls les éléments désireux de ne pas répondre aux nouveaux schémas de Vie restent en arrière. Vous ne partirez pas dans des vaisseaux afin de rejoindre une planète X établie dans les vibrations de la quatrième dimension. Tous, en même temps, avec votre Terre, vous glisserez sur une résonance magnétique plus intense.

Pourquoi, selon vous, notre ami KRYEON a-t-il travaillé sur votre grille magnétique ? Regardons de plus près ce qui va se passer pour vos frères demeurant dans ce monde présent. Les événements seront tous qualifiés par un seul mot : effondrement. De manière à créer en eux une matrice mémorielle relative à ce passage de dimension, ils vivront l’éclatement des valeurs illusoires et aliénantes construites autour de l’argent roi et des faux pouvoirs ou faux prophètes.

Ainsi, en quittant cette planète avec une dualité implantée dans ces sacs de mémoire, ils travailleront à intégrer ces données nouvelles et à se nettoyer en vue de s’accorder aux vibrations supérieures de l’esprit. Oui, une dualité s’installera en eux, comme pour vous il y a fort longtemps au cours d’une situation similaire, cela faisant partie de l’apprentissage de l’HUMAIN. On ne naît pas humain, on le devient par degrés, par étapes et par franchissements de cercles de sagesse.

Là aussi, puisque nous avons abordé le sujet des faux prophètes, attendiez-vous des prédicateurs ? Non, ces faux prophètes, ce sont l’argent roi, le rendement, la Bourse, la télévision, les satellites, les voitures, les discothèques, la drogue, la forme aliénante des Églises d’aujourd’hui, la science avec son non-respect de la Vie et de ses lois, vos faux gardiens ou protecteurs (les armées) et vos pantins désarticulés (les politiciens). Voilà les faux prophètes.

Tous vous entraînent vers l’esclavage et vous privent de liberté. Aussi, la dualité représente-t-elle un engrais, un ferment très puissant. Ceux qui passent dans la quatrième dimension ont brûlé toutes les énergies liées à la dualité et acquis la conscience de l’illusion de toutes les belles paroles et des promesses faites par les faux prophètes. Ils deviennent un peu plus maîtres d’eux-mêmes.

Nous pouvons dire que la troisième dimension sert à reconnaître en incarnation les vraies valeurs divines. Avec cette loi, vous êtes maintenant à même de comprendre pourquoi des civilisations parfois plus avancées ont disparu du jour au lendemain. Les ruines de certaines correspondent à leur phase décadente (comme la vôtre actuellement). Eh oui, vous vivez cette période. Alors, ironiquement, cela peut être un bon signe si vous abrégez ce temps de maturation. Pour cela, soyez attentifs à vos mal-être, à vos refus d’adhérer à des schémas prédigérés, à vos intuitions et, envers et contre tout, écoutez votre petite voix intérieure qui cherche désespérément à se faire entendre. En clair, décodez le message de vos cellules qui vous transmettent une somme considérable d’énergie afin de vous faire prendre le bon chemin. Plus que jamais l’heure est à l’écoute du Soi. Savez-vous enfin ce qu’il représente ? Non ou vaguement, je le ressens bien. Ce SOI, c’est vous uni. Bon, je vous l’accorde « Uni ! Comment y arriver? » Très simplement, en respectant toutes les petites interventions de vos cellules dans votre quotidien, et par là j’entends un retour à la vie de chaque instant dans la matière. Ne vous projetez pas hors de votre monde, cela équivaudrait à renoncer à soi. Comprenez que l’Être monde, cela équivaudrait à renoncer à soi. Comprenez que l’Être solaire ne peut devenir UN si vous n’accordez aucune attention à votre plus belle possession : votre corps avec ses fonctions. J’ai envie d’ajouter de ne plus vous occuper que de vous ici et au moment présent et de rien d’autre. Dans ces instants anodins se cache le plus grand des secrets : la Lumière des lumières.

En rejetant votre vie, si misérable soit-elle à vos yeux, vous vous rejetez vous-même et vous vous empêchez de partir à la reconnaissance de la plus fabuleuse aventure mise à votre disposition : la maîtrise consciente des fonctions d’un corps en incarnation. Ouf, on y arrive ! Être reconnu et ascensionné, c’est ça : honorer le plus beau des cadeaux divins, le corps humain. Étrange, vous êtes tous hommes (dans ce terme générique, j’inclus bien sûr la femme) alors que votre corps est déjà humain. N’y a-t-il pas dans cela le plus beau message de l’Univers ? L’homme doit devenir humain alors qu’il habite une enveloppe corporelle HUMAINE. Naître représente la première étape de la maîtrise des fonctions du véhicule mis à sa disposition. Puis, un laps de temps lui a été imparti afin de démontrer sa puissance à le gouverner. Alors, quand retrouverez-vous la mémoire de votre plus grande mission ? Ne vous y trompez pas, occuper un poste X ou Y ne signale pas votre arrivée dans la volonté de gérer les fonctions vitales. Et pourquoi vitales, selon vous, la mort n’étant qu’une réponse à votre défaillance de maîtrise ?

Pour vous installer dans vos corps de lumière, vous êtes dans l’obligation d’apprendre à reconnaître les organes correspondants à chaque corps, leurs interréactions, leurs pouvoirs physiques et subtils, et d’en prendre le gouvernail.

À chaque dimension, son lot délivre une foule d’informations contradictoires ou duelles et vous devez unir ce qui semble opposé. Une prise de conscience et de position redonne une partie de son propre pouvoir de contrôle au Soi.

Retranscrit par Francesca du Blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait de l’Etre Solaire  SORIA Maître d’information pour les Créateurs de notre Univers aux Editions Ariane – pour commander Canada: www.ada-inc.com

DECLINAISON DES FORCES SUBTILES

 

Un_univers_fractalMes amis, mes frères et sœurs, il est temps de clôturer cette journée, de remercier chacun d’entre vous d’avoir canalisé un rayonnement d’une grande beauté. Nous avons beaucoup aimé ce soleil que vous avez réussi à créer en commun et nous vous en remercions, car vous êtes tous des soleils dont nous attendons le rayonnement.

Nous venons partager un espace-temps hors du temps commun, de  l’espace connu. Ce temps, cet espace représente un espace intermédiaire entre ce que vous connaissez et ce que vous allez connaître. Le grand Sans Nom a prévu un plan de vie, de réalisation. Cette réalisation, ce plan, se décline par étapes, par états de conscience, et voici que dans l’histoire de cette planète, elle va passer dans un champ de conscience supérieur. Et cela étant, le Sans-Nom nous a réservé une surprise, nous demandant de créer un espace intermédiaire qui vient s’imbriquer dans l’espace et le temps qui vous sont connus. Ce nouveau plan ne vient pas interférer avec ce qu’il y a à réaliser mais réclamera de vous un autre effort de construction, de partage et d’humilité. Vous devrez travailler avec deux aspects : avec ce plan de conscience qu’il faut ancrer, et avec celui que vous ne connaissez pas, qui exigera de chacun de vous de respecter l’être qu’il est, son contrat de vie, donc cet espace intime qui lui est propre, ce lien avec la Vie. Vous travaillerez en partenariat avec une multitude d’êtres et cette démarche ne relèvera pas d’une seule personne mais de toutes. Dans ce champ nouveau, surtout soyez prudents, n’essayez pas d’y amener ce qui appartient à l’autre. Nous vous enverrons la force supplémentaire requise pour cet effort et l’envergure nécessaire à cette réalisation. Nous ignorons la finalité de ce projet. Toutefois, nous y répondons, et y adhérons tout simplement parce que cela vient du Très-Haut et que tout ce qui vient de lui est béni. C’est la raison pour laquelle, nous insisterons sur l’aspect sacré de la Vie qui s’exprime dans les gestes, chez l’homme, chez les animaux, dans l’Air, l’Eau, le Feu et la Terre. Voilà pourquoi, nous vous restituons en grande partie une somme d’informations susceptibles de vous aider présentement ; ne soyez pas effrayés, approchez-les avec douceur. Si vous ne pouvez intégrer les mots, intégrez l’énergie contenue en ceux-ci.

Comme d’habitude, nous œuvrons sur plusieurs plans. Nous traversons une séquence dense d’informations et cela est concrétisé par des écrits, des conférences mais également par toute la déclinaison des forces subtiles de ces énergies de communication et, là, vous pouvez entrer dans ce monde subtil par l’inspiration, la respiration, la volonté et l’intention.

Pourtant, je vous mets en garde, tout vous est donné et nous n’interviendrons pas. Et si vous approchez cette forme de communication avec d’anciennes pratiques, vous pourriez être déçus. Ne croyez pas que je prononce ces mots afin de vous faire peur et de vous empêcher de quoi que ce soit, car nous ne voulons pas vous interdire de puiser à même cette source, de recevoir cette nourriture exceptionnelle. Nous désirons tout simplement vous mettre en garde en vous disant ceci : Soyez des êtres simples, ne vous en approchez pas avec le mental mais en ouvrant les portes du cœur. Je ne parle ici ni d’affectivité ni de sentiments humains, mais bien plutôt de l’Amour comme vous ne le connaissez pas, celui que l’on ne peut s’approprier mais qui respecte la Vie et sollicite l’autorisation d’agir. Le don est aussi une énergie qui a été galvaudée par la société actuelle. On vous enjoint de donner encore et encore en jouant en réalité avec votre culpabilité, toujours prête à resurgir.

C’est une autre manière de vous ponctionner et de vous priver d’une certaine liberté puisque l’argent est une énergie qui est maintenant étranglée dans son débit et ne vous revient pas.

Je vous entretiens d’une autre forme de vie et je m’efforcerai de vous expliquer tout cela.

L’amour étant un don, ce que l’on a reçu est à transmettre. Voici une autre facette de l’abondance.

L’argent représente une énergie contenue dans un réservoir. Et un réservoir d’énergie se remplit par l’intention des Anges, son débit devrait être régulier, voire abondant. En ce moment, des humains émettent la volonté de vous priver de ce bienfait. Au fur et à mesure du temps, vous, humanité, avez accepté l’étroitesse de l’ouverture, et même la pénurie presque entière, de ce flot d’énergie.

Je vous parle d’une autre forme de don : ouvrir ses portes intérieures et laisser couler votre fleuve d’amour. Il prendra tout naturellement le visage idéal à l’instant précis des besoins de l’un ou de l’autre. Ne vous y trompez pas, l’argent ne demeure nullement la référence cosmique d’un état d’éveil supérieur de la conscience maîtrisée ! Cela n’empêche pas de faire appel à cette forme d’expression. À ce moment-là, assurez-vous de la voir arriver entière à sa destination. Aujourd’hui, rien de plus facile de déclencher vos mécanismes bien huilés d’auto-culpabilisation ! Là aussi, je vous invite à la vigilance.

Vous êtes venus nombreux chercher l’enseignement de Soria. Derrière Soria, il y a la Vie puisque SORIA est une énergie de Vie. Elle réside dans le Triangle d’Or oû demeurent toutes les énergies dans leur forme la plus lumineuse, éthérée et nourricière.

Cette énergie dont je porte la responsabilité rassemble ce qui vit dans l’espace/temps. Puisez dedans et vous y trouverez toutes les nourritures.

Retranscrit par Francesca du Blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait de Cercles de Paroles de Regine Francoise Fauze (Soria) aux éditions Ariane

AYEZ FAIM DE LA CONNAISSANCE : SOYEZ ILLUMINES

 

81326656_oUn maître qui atteint l’illumination en sept ans, représentant sept niveaux de conscience, comprenait que l’expansion progressive était véritablement l’illumination et que le changement était nécessaire pour éviter l’ennui, car l’ennui signifiait que vous commenciez à creuser un sillon. Et vous restez bloqués dans ce sillon et cela devint votre réalité. Ils devenaient conscients de cette entité exempte d’image, cette grande lumière que vous êtes tous. Et ils commencèrent à faire porter leur concentration sur cette lumière. Pouvez-vous imaginer la lumière se contemplant elle-même plutôt que maintenant l’existence d’une image. Que se passe-t-il lorsqu’elle commence à se regarder elle-même ? C’est l’heure où vous aimez Dieu ; c’est l’heure où vous connaissez Dieu. C’est l’heure où vous tombez amoureux du divin en vous-mêmes. C’est l’heure où vous devenez divins.

L’image n’est pas divine. Votre personnalité, votre mesquinerie, votre asservissement par rapport au passé, votre victimisation, vos plaintes, vos braillements, votre dépression ne sont pas divins. C’est primitif car cela appartient à ce qui constitue votre image, vous savez, votre signe astrologique. Ce qui est beau appartient à la lumière intérieure, omniprésente, infinie, celui qui vit dans tous les temps, qui crée toutes les images. Le moment de votre éveil est celui où vous réalisez qu’il est là, et vous y réfléchissez un instant : « je suis ce que je suis ». C’est alors que votre conscience devient explosive. C’est alors que l’énergie se contemple elle-même et explose dix mille fois. C’est ce que vit François dans le champ et ce dont il se souvint de la nuit du ciel. C’est ce qui lui permit d’être qu’il fut. Ce n’est donc pas toutes ces petites énergies. C’est ce qui est en dessous, la lumière suprême.

Ne soyez pas des païens. Ne soyez pas ignorants . Sachez que vous avez déjà fait cette expérience et tirez-en la sagesse. Ne craignez pas le changement. C’est ce qui vous permettra d’évoluer jusqu’à devenir Christ. Cela révèle votre grandeur et votre droiture. Ne soyez pas des Païens. Ne vous ornez pas de bracelets insignifiants. Ne savez-vous pas que vous les adorez ? N’adorez personne car l’adoration est un acte d’ignorance. Aimez, évoluez jusqu’à la page quatre où début l’amour. C’est le moment où vous vous voyez. Vous savez, vous dites « A quoi puis-je ressembler » ? Il vous faudra le reste de votre vie pour le savoir.

Ne soyez pas des païens. Ayez faim de connaissance. Si vous ne savez pas, élargissez votre conscience pour déclarer la vérité. Commandez à votre conscience d’explorer l’esprit subconscient qui vous donnera la réponse. Elle le fera. Ne soyez pas des païens ; n’ayez pas peur. Personne ne peut vous faire de mal, je vous assure. Personne ne peut prendre votre vie, mais. Vous êtes immortels. Personne ne vous fera dans cette vie ce que votre Dieu intérieur ne souhait pas qu’il vous soit fait, car il y a quelque chose qui doit être terminé dans cette vie. Vous n’êtes pas protégés par un guide. Vous êtes protégés dans une enveloppe d’amour depuis la gloire de Dieu que vous êtes. Ne soyez pas des païens. Ne courez pas en rond à la recherche des réponses dans votre passé. Commencer à vivre. Ne restez pas assis à penser que vous êtes impuissants. Vous n’êtes impuissants qu’autant que vos os paresseux vous permettent de l’être.

Ne limitez pas vos choix. Quelle que soit la situation, ne vous donnez pas deux choix uniquement. Permettrez-vous de mériter des choix illimités. Ne voyez pas votre vie s’effondrer car vous ne percevez que vos problèmes. Vouez une joie. N’ayez pas de problèmes. Ne soyez pas des païens. Il vous regarde en plein visage parce que vous ne l’avez pas élaboré ou terminé – termine – maîtrisé.

Posez-vous la question suivante : « Qu’ai-je appris «  ? Soyez assez forts pour voir la réponse. Ne vous refusez pas la vérité du fait que cela pourrait heurter vos sentiments, vous humilier ou vous intimider. Etre intimidés vous sera salutaire. Recherchez la réponse et permettez que sa vérité vous regarde dans les yeux. Votre problème vous abandonnera alors et vous poursuivrez la chanson en permettant l’expansion de votre conscience et aurez grandi en conséquence de cela.

Si l’homme vous rejette, la douceur de la nature vous recueillera. Qui va vous retirer votre droit divin à la connaissance ? Seule votre dévotion à l’ignorance, c’est tout.

Le singe a tout vu ; le singe a tout fait ; conscience d’imbécile. Ne soyez pas des hypocrites pour la lumière que vous êtes. Apprenez autant que vous le pouvez sur la manière d’accroitre votre conscience, sur la puissance de l’énergie et les réalités qui vous restent à créer. Qu’ai-je dit ? J’ai dit que la vie est un don de la nature mais que vivre dans la beauté est un don de la sagesse.

La voie du déploiement de la lumière n’est pas toujours criblée de souffrance, de malheur et d’inconfort. Ce qui est extrêmement douloureux est de vous détacher des schémas ignorants, ce déluge d’expériences hypnotiques après de nombreuses vie de libres penseurs, d’occulter votre connaissance et d’être intimidés jusqu’à l’ignorance par un Dieu extrêmement maléfique. Eh, vous savez, lorsque tout cela est libéré, vous êtes alors également libérés de la peur car tout être qui vit dans la peur peut être contrôlé par quiconque. Il est si facile de vous faire haïr parce que c’est ce que vous êtes censés faire.

La voie de la lumière de l’éveil est ici pour faire de merveilleuses choses, pour communiquer avec ceux qui attendent de vous parler de nouveau, de reprendre où vous en êtes restés, pour remettre à jour ne serait-ce qu’un certain nombre de personnes comme il y a fort longtemps, des personnes l’ont fait – Dieu, Dieu, ils ont été ceux qui ont permis à l’humanité de continuer. Il a toujours existé des foyers isolés de  personnes éclairées, toujours, qui ont permis à l’humanité de continuer et ont été des phares dans l’obscurité pour des générations de gens ignorants ou de gens rassemblés pour en faire des machines de guerre, insidieusement, bain de sang après bain de sang. Il y a eu des groupes de personnes qui ont donné l’espoir. Ils ont maintenu dans leur âme une vérité fondamentale d’une connaissance qui brûle aussi brillamment aujourd’hui qu’elle le faisait à mon époque. Et vous faites partie de ces groupuscules.

Un grand guerrier ne craint pas d’être à la tête d’une armée, encore moins d’aller à la bataille. Un grand Dieu qui est prêt à briser la coquille ne craint pas de faire face à l’individualité et d’être purgé en conséquence. Lorsqu’il est prêt à faire ses débuts, il traverse le feu et la fournaise pour y être trempé comme le métal. Lorsque vous serez diplômés de cette école, vous qui êtes si gentils, vous aurez des palais, des royaumes, des univers, d’anciens soleils, des personnes et des intelligences fort différents des vôtres avec lesquels vivre des aventures. C’est tout à  fait illimité. La fatalité de cette réalité-ci est que l’on vous a enseigné que c’est tout ce qui existe. Non.

Vous êtes des gens remarquables. Mais vous n’êtes remarquables que dans la mesure où vous êtes assez hardis pour dire : « Je veux apprendre davantage  ». Je vous enseignerai. Même s’il y ale feu dans les cieux, je vous enseignerai et vous apprendrez. Cela va nécessiter beaucoup de mots et causer beaucoup de réactions dans votre vie, mais vous allez laisser derrière bous beaucoup de souffrance, de malheur, et allez commencer à apprendre ce que sont la connaissance et  la connaissance en expansion. La difficulté la plus grande en face de laquelle vous allez vous trouver est d’avoir à apprendre à être flexibles, à commencer à changer, à sortir de la stagnation de la façon dont vous percevez les choses pour aller de l’avant car, en un sens, cette connaissance est une marche. Et vous ne pourrez aller de l’avant si vous êtes dévoués au passé…

Ceux qui se sont rassemblés pour la prochaine leçon apprennent à commencer à s’aimer eux-mêmes, ce que d’autres voient comme un acte d’égoïsme. Mais ceci était nécessaire pour fortifier le soi en vue des changements à venir. Votre acte suivant sera de vous aimer les uns les autres et de vous aider les uns les autres, car lorsque vous fortifiez votre conscience et avez de la révérence pour la vie humaine et de la révérence pour la terre et tous ces temps de changements, qui sont naturels, qui sont nécessaire s, évoluer vers le quatrième niveau c’est évoluer dans l’aspect explosif du dieu intérieur et aimer ce qu’il est afin de survivre et de pouvoir lire le reste du livre. Mais il est aussi là pour s’aimer les uns les autres pour la première fois.

 retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre RAMTHA : « La connaissance sacrée des écoles de Sagesse» aux Editions AdA.

 

ADAPTEZ VOUS AUX NOUVELLES VIBRATIONS

 

fractale-15Tel est le sort de l’Artisan de la Lumière. Vous avez fait part à l’Univers de vos intentions d’évoluer sur le chemin de l’illumination. Non seulement vous avez modifié la place de votre lit mais vous l’avez en fait déplacé vers une nouvelle dimension. Dès lors, toutes les choses qui vous étaient familières ont dorénavant pris l’apparence étrange d’accessoires d’un décor de cinéma. Vous pourriez bien vous surprendre à examiner les objets comme si vous les voyiez pour la première fois. Les Artisans de la Lumière, à ce stade, traversent ce qu’ils perçoivent comme des difficultés dans plusieurs secteurs de leur vie.

Les révélations passent par des périodes d’ajustement car chacun apprend à acquérir une vision nouvelle. Des relations de longue date, tout particulièrement, sembleront trembler sur leurs bases à mesure  que chacun réévalue ses besoins autrement. Le plus grand cadeau que vous puissiez vous faire est de vous donner le temps de vous accommoder. Les relations plus récentes auront moins de difficulté à s’adapter car elles feront plus facilement face à un examen permanent de part et d’autre. Il leur sera aussi plus aisé d’accepter ces changements de bonne grâce. Tandis que vous commencez à vous voir comme un être nanti de pouvoir, de nombreux paradigmes maintenant dépassés s’écroulent, ce qui peut donner l’illusion de créer des problèmes dans votre vie.

Ce scénario s’apaisera de lui-même dans les nombreux autres aspects de votre existence. Un travail qui s ‘est avéré prolifique dans le passé peut fort bien ne plus avoir lieu d’être à présent. Des centres d’intérêts s’évanouissent tandis que d’autres se font jour. De vieilles amitiés construites sur de vielles croyances pourraient ne pas survivre. Peut-être devrez-vous aller habiter ailleurs. Les Artisans de la Lumière qui résistent à la transition ne seront pas en mesure de faire marche arrière. Il est impossible de reculer. Certains auront l’impression de faire du surplace et émettront un jugement sur la situation, ce qui aura pour effet de bloquer leurs progrès davantage encore. Les Artisans de la Lumière se percevront comme traversant des difficultés à différents niveaux. N’ayez pas peur…

C’est seulement le jugement que vous avez de vous-même qui vous donne cette impression. En vérité, es transformations vous font entrer durablement dans la joie. Vous avez sollicité que la porte s’ouvre et cela vous a été accordé. Cette demande a provoqué une mise en route accélérée. Ce processus est un cadeau. La voie vers l’illumination n’est pas assujettie aux limites de vitesse. La Terre évolue et élève sa vibration toujours davantage. Les choses sérieuses ont déjà commencé.

De nombreux récits, tout au long de votre histoire, viennent illustrer ce point. Parmi eux, les légendes de Shiva et de Shakti. La meilleure manière pour progresser et d’inviter Shiva à détruire tout ce qui vous entoure car c’est la seule possibilité pour Shakti de venir en vous et, à son tour, créer de nouveau. Les feuilles brillantes du Printemps doivent être précédées de la chute des feuilles fanées de l’Automne. Chaque saison recèle un objectif. Pour l’Artisan, cette saison est l’Automne. Les anciens paradigmes doivent s’écrouler afin que de nouveaux bourgeons prennent leur place. Le Temps de Shiva est venu. Seules vos impressions et votre résistance font apparaître certains aspects comme des obstacles ; prenez ce moment à bras le corps et remerciez-le car il est littéralement la réponse à vos prières. Alors que votre perception continuera de se transformer, vous repenserez à ce moment avec une grande joie. 

A mesure que ce changement se poursuivra, le temps sera mal appréhendé. Toutes vos relations avec le temps, tel que vous l’avez connu, auront besoin d ‘être remises en question, ce que vous ne manquerez pas de considérer comme une épreuve. Ce ne doit pas être le cas. Il est important de comprendre que vous procédez à des ajustements de votre monde, de manière à compenser les changements de vibration. Important aussi, de savoir que ceux qui vous entourent continuent à voir les choses du point de vue qui était le vôtre auparavant.

Peut-être vous réveillerez-vous le matin avec un sentiment d’urgence et un allant tout nouveau pour vous. Si vous n’avez pas assez débouchés pour exprimer la lumière intérieure, cela  peut s’avérer particulièrement frustrant. Il peut vous sembler que quelle que soit la somme d’effort manifestée, vous n’avancez toujours pas. Toute dépense d’énergie supplémentaire ne ferait alors qu’accentuer la résistance que vous rencontrez. Vous avez disposé des rochers sur votre chemin et ceux-ci y resteront jusqu’à ce que vous ayez compris la raison de leur présence. Nous vous disons qu’il y a amplement de temps de tout faire. Vouloir forcer l’issue du temps ne servira qu’à bloquer votre évolution globale.

 Faites-vous présent du temps et ne vous jugez pas. 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre de Steve Rothier, intitulé « R-APPELEZ-VOUS »  aux éditions Hélios.

LES RESERVOIRS D’ENERGIE

 

galaxieAntennes_premsImagesALMA_sept2011Vous vous apercevrez que la base du sacré est identique d’un peuple à l’autre et que nous faisons simplement un travail afin d’amener ce sacré à un autre niveau de conscience de lui-même. Aussi, dans votre quotidien je souhaite vous voir intégrer quelques gestes sacrés : la reconnaissance du Feu, de l’Air, de la Terre et de l’Eau, comme une salutation aux Maîtres d’énergies, serait en ce sens souhaitable et bienvenue. Vous déplorez que certains groupes de votre humanité aient perdu le respect de l’essentiel, mais chacun de vous a oublié ces actes sacrés, ces gestes essentiels : la salutation au Soleil, les pensées d’amour envoyées à la Terre, à vos frères et sœurs (de famille ou non). Des gestes essentiels en vue d’une reconnexion avec les forces qui sont là, en réserve, chacune représentant un réservoir d’énergie en attente d’utilisation. Jusqu’ici, vous n’aviez même pas imaginé une seconde que des réservoirs d’énergie destinés à chacun étaient là, prêts à être exploités. Ces forces sont à votre disposition, il suffit simplement de les appeler.

Il y a d’autres réservoirs d’énergie qui, aujourd’hui, ne sont pas connectés avec cette planète. Reliés avec la conscience qui descend maintenant vers cette terre, ils ont d’abord besoin de s’ancrer afin d’être employés pour le bien de chacun, de l’ensemble de cette humanité et de la Terre.

Si je vous en parle présentement, c’est simplement pour que vous commenciez à songer à cette puissance que nous vous avons réservée afin que ces pensées deviennent les appels puis les racines de ces réservoirs.

Quand un plan de conscience est proposé dans un lieu particulier des univers, nous offrons une grille magnétique, des réservoirs d’énergie, de nouveaux mots clés, des sons revisités et des couleurs, afin que cette grille devienne opérationnelle et que ce plan de conscience puisse être intégré entièrement. Le temps nécessaire à l’intégration de celui-ci varie selon les périodes.

En ce qui a trait à cette grille magnétique ancienne, en train de partir et de vous saluer, plusieurs millénaires ont été nécessaires, plusieurs conflits intérieurs aussi. Désormais, un nouveau plan de conscience va émettre sa lumière, son savoir, et nos espoirs résident justement dans un temps beaucoup plus comprimé pour assimiler ces nouvelles données. Ce sont nos espoirs ; nous souhaitons que vous n’aurez pas besoin de plusieurs millénaires d’intégration quant aux données venant vers vous. Nous espérons que quelques dizaines d’années suffiront ; c’est un travail immense et nous le savons, mais nous connaissons votre potentiel et pensons que la réalisation peut être rapide. Nous savons que l’espace et le temps vont redevenir vos alliés et nous comptons sur cette alliance nouvelle avec ces deux forces pour l’assimilation rapide des plans de conscience que nous vous avons réservés.

Le Triangle d’Or où je réside représente la haute forme de conscience du triangle d’or qui s’installe entre le Canada, le Brésil et la France, ces trois pays détenant eux-mêmes un triangle d’or. Ainsi la conscience, notre conscience, pourra s’incarner par étapes, sur cette planète.

Cela signifie aussi que les influences en relation avec l’ancienne grille magnétique disparaissent.

Pour les thérapeutes, il est bon de signaler que la Rose des vents va donc se déplacer et qu’il faudra retrouver sa bonne position et travailler désormais avec ces champs d’énergie correctement placés.

Les pôles se déplaçant, cela signifie que tout être vivant va réagir en fonction de ce déplacement ; le Sud ne sera plus au sud ni le Nord au nord, ni l’Est à l’est et l’Ouest à l’ouest. Il y aura toujours le Nord, le Sud, l’Ouest et l’Est, mais vous allez devoir les replacer. Cela signifie aussi que l’observation des planètes qui forment des géométries dans votre ciel, véhiculant des énergies que vous aviez réussi à coder sous le nom d’astrologie, devient caduque puisque votre ciel entre aussi en mutation. Par l’effet de résonance et d’appartenance, si votre planète bouge, votre système solaire suit ainsi que toutes les planètes.

Pendant quelques mois (c’est ce que nous espérons), vous serez donc un  peu perturbés par ces changements puisque vous n’aurez plus de points de repère. Toutefois, certains d’entre vous reçoivent déjà des impulsions de façon à retrouver justement de nouveaux codes afin d’aider ceux qui le souhaiteront.

Mais avant toute chose, vous devez savoir qu’à l’intérieur de vous nous avons déposé tous les codes, tous les sons, toutes les lumières, toutes les formes géométriques dont vous avez besoin pour traverser cette période de troubles.

Celle-ci peut être très agréable et pourra alors se faire en douceur si vous vous centrez en permanence sur l’instant présent et gardez en présence le pouvoir de votre corps, de votre mutation, celui de rentrer à l’instant présent dans le changement. Si vous résistez et voulez vous accrocher aux vieilles références, alors, obligatoirement, vous aurez des conflits intérieurs. Nous essayons de  vous amener en douceur, sans trop d’inconfort, vers ces changements. Nous avons nos souhaits, nos espérances, mais il y a votre volonté. Et, en dernier ressort, vous seuls avez le dernier mot. Cela signifie que le grand maître de tous les grands maîtres, c’est vous. J’ai tous les pouvoirs et je peux tout mais, en réalité, je ne peux rien si vous fermez les portes. Et il en est ainsi avec tous les autres maîtres car le maître suprême, c’est le maître incarné, celui qui a revêtu un vêtement de chair et qui est allé dans cette dualité afin d’ancrer, d’incarner la Lumière de Vie ; le maître suprême, c’est ce maître-là, c’est-à-dire vous.

Vous êtes tous aimés et respectés pour le travail et l’audace d’avoir quitté votre identité, votre confort dans le but d’endosser un vêtement de chair, ’accepter de descendre dans cette dualité pour y installer ce qui existe là où nous sommes, ce que vous connaissez, ce que vous avez toujours vécu. Vous n’allez pas mettre en place quelque chose de nouveau, vous allez simplement installer ce que vous connaissez. Par cet effort même, vous allez nourrir ce que vous connaissez déjà et lui offrir une mutation qui sera bénéfique pour nous qui sommes ici.

Retranscrit par Francesca du Blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait de Cercles de Paroles de Regine Francoise Fauze (Soria) aux éditions Ariane

L’Expérience n’est jamais une erreur, mais la Graine de la SAGESSE

 

images (1)Eh bien, l’ignorance, la mère de la dévotion, est selon une certaine compréhension le manque de motivation à savoir que consommer un esprit illimité ne mène pas seulement au danger, à la peur et à l’insécurité. Ces choses, vous les connaissez déjà, elles n’existent pas dans l’inconnu. Avoir le courage de faire le pas de changer ; dans les écoles anciennes, les gens allaient à l’école pendant sept ans, chacune de ces années étant dédiée à niveau d’évolution et à une page, pour qu’ils puissent changer, pour qu’ils puissent évoluer. Ne savez-vous donc pas que l’objectif est d’évoluer la conscience ? Evoluer la conscience, c’st cueillir dans la connaissance inconnue dont vous pouvez vous nourrir en sorte de créer et de changer votre réalité selon ce dont vous avez besoin dans votre vie. Oui, mais vous avez peur et je comprends pourquoi. Je me suis toujours efforcé de comprendre. Personne n’aime que qui que ce soit trahisse le statu quo.

Pensez à toutes les personnes qui sont en vie aujourd’hui. Quelles entités vous viennent à l’esprit que l’on puisse considérer comme des individus qui ont consumé une image ? Vous voilà bien en difficulté pour donner leurs noms, n’est-ce pas ? Il existe un grand nombre d’entités qui représentent un état de conscience exalté ; elles deviennent des idéaux au sein de la conscience sociale. Mais à vrai dire, il n’existe pas de saint François.

Je vous dis, vous que je trouve si beaux, que dès l’instant où vous commencez à apprendre, dès que vous naissez à l’individu en vous, dès que vous acquérez de la connaissance, vous commencez à allume les lumières. Ne savez-vous pas pourquoi les changements se produisent et pourquoi ils sont déjà ici  ? Parce que l’humanité a créé les problèmes et n’a jamais fait le pas suivant pour développer la conscience qui permet de les résoudre ; Ils en sont restés à la page trois. Et la nature les a doublés et ils en sont encore à violer, à piller et à détruire la force de vie pour satisfaire leurs besoins avides. Ils n’ont pas évolué et leur conscience ca va causer leur effondrement. Là en est la raison.

Pourquoi pensez-vous que les entités qui habitent de l’autre côté du soleil sont de retour ? Parce qu’il y a des foyers de gens qui s’éveillent. Nombreux sont ceux parmi vous dans cette salle qui ont eu des contacts avec ceux qui vivent au-delà du soleil. Cela a été éliminé de votre mémoire jusqu’à ce que vous soyez prêts à apprendre. Et dès que vous commencez à apprendre, vous envoyez une transmission et il y a en vous un élan naturel qui vous pousse à vous lever et à déménager. Vous vous sentez poussés à aller dans un certain lieu. Vous vous sentez poussés à commencer à faire des choses que vous n’avez jamais faites auparavant, comme de mettre d le a nourriture et de l’eau de côté et à apprendre à être souverain. Il y a en vous un désir insatiable et il y a une bataille qui se livre en vous, à l’intérieur de vous et qui dit : « Mais tu changes ; tu ne peux pas faire cela ». Et une partie de vous dit : « Il faut. Je dois faire cela. ll le faut ».

Que se passerait-il donc si le monde entier connaissait la vérité ? Eh bien, vous n’auriez pas besoin de travailler parce que l’énergie se trouve partout autour de vous. Il vous suffirait de faire pousser de quoi vous nourrir. Ce dont vous avez besoin serait fourni sans qu’il y ait besoin d ‘avoir une classe moyenne asservissante qui fasse du commerce en réalité.

Etre dévoué à l’opinion des gens est vivre dans l’ignorance. Je suis radical, oui, je le suis. Je suis un libertaire. Oui, ceci est une grande vérité. Mais je suis en faveur de l’individu, en faveur du Dieu intérieur qui dort depuis si longtemps car il  a tété hypnotisé. Je suis aussi un radical pour les spiritualistes métaphysiques. Je le suis, c’est un f ait car ils ne mentionneront aucun sujet qui puisse les rendre impopulaires ou qui puisse porter à controverse car ils ne savent pas. Ils n’ont pas le courage d’être une lumière au beau milieu d’un formidable orage approchant, d’une connaissance et d’une vérité qui délivrent les gens au sein de leur propre royaume, en eux-mêmes, parce qu’ils ne veulent pas payer le prix de l’ostracisme, de la mauvais presse. Ils ne savent pas. 

Mais votre dévotion à l’ignorance sera votre perte, comme elle l’a été lors de chacune de vos incarnations. Une âme qui évolue accomplit sa destinée en conscience. Et je ne parle pas d’une conscience à la noix, vieillotte. Je ne parle pas d’allumer des bougies, de porter des cristaux, des zircons et des amulettes. Et je ne parle pas de suivre des régimes spéciaux, de porter certaines couleurs et de méditer. Je parle de la vérité, de vous réveiller, de comprendre une vérité si simple, si simple, si simple qui est la raison de tout, de prendre la concentration qui est comme ceci et de l’avoir comme ceci, de prendre une main guérisseuse d’où sort du feu et d’élever la conscience autour de l’être et d’être un être si immaculé que le oiseaux sauvages viendront se poser sur votre épaule car, s’ils ne le font pas maintenant, vous n’avez pas dissous l’image.

Mais un jour, ils le feront, le jour où la nature sera alignée avec vous et lorsque vous ne penserez pas que c’est hors de votre portée. En vérité, n’allez pas penser que cela me pose un problème. N’allez pas penser que j’ai peur. N’aller pas penser que je ne vais pas avoir assez. Il ne va pas y avoir suffisamment de temps. Ne restez pas là assis à ne rien faire de bon, assis entre deux chaises – eh bien, je pense que je crois ceci, mais parfois je crois le contraire – mais faites que ce que vous pensez soit la réalité et que ce dont vous faites l’expérience vous donne la sagesse de grandir, d’élargie votre conscience. Faites en sorte que vous ne soyez pas des gens stupides, mystiques, mais des gens qui sachent, qui aient la connaissance, qui aient la compréhension, que vous ne soyez pas ignorants, impossibles à asservir ou à détruire, et sans peur. Ils pensent qu’il est mauvais que vous soyez sans peur, bien sûr, car si vous n’avez pas peur vous ne pouvez être manipulées ou contraints à aucune soumission. Si une personne ne connaît pas la peur, personne ne peut ni la conquérir, ni la posséder, ni la subjuguer, ni l’amadouer ou la bafouer.

Lorsque vous vous ouvrez, il y a une intelligence entière qui attend d’entrer en contact avec vous. Il y a un nombre extraordinaire d’aventures qui vous attend. L’esprit subconscient, l’inconnu, est la prochaine aventure dans laquelle vous pourrez consommer toutes vos choses.

La mère de la dévotion, c’est l’ignorance, que ce soit l’ignorance spirituelle, l’ignorance politique ou l’ignorance religieuse. C’est une maladie de la communauté ; c’est une maladie de l’humanité. Les fléaux ne pourraient exister dans la lumière. Ils ne prospèrent que dans l’obscurité. La pauvreté, la guerre et la cruauté ne naissent pas dans la lumière. Elles naissent dans l’obscurité. L’animosité d’un frère comme un frère, la division des limites de propriété et leur surveillance sont issues de l’ignorance.

Et si vous croyez que marcher en faisant des incantations et vivre dans le cristal va vous rendre divin, vous êtes un imbécile parce que vous deviez en savoir plus ; un esprit pur qui raisonne, réalise que si le pouvoir est en vous, et il l’est, il n’est  pas nécessaire de chercher le pouvoir où que ce soit en dehors de vous pour que des choses se passent, car tout se passe ici. La réalité physique n’existe que du fait qu’elle se trouve dans le domaine de votre focalisation. Lorsque vous changez cette focalisation, vous amenez d’autres réalités. 

Vous n’êtes pas plus grands que vous le permet votre vision et c’est vous-mêmes qui avez créé votre vision. Votre conscience n’est explosive qu’au degré où le sera votre énergie. Votre corps ne se maintiendra en vie qu’aussi longtemps que vous voudrez vivre. Quand vous abandonnerez, cesserez d’apprendre, de changer et d’avoir des aventures, vous mourrez car c’est exactement comme tout ce qui évolue dan la nature ; si ce n’est pas utilisé, c’est éliminé. Lui est substitué un état évolué. Un être humain ne meurt pas aussi longtemps qu’il consomme la vie et que la joie existe en lui. 

Et si vous avez le cafard, si vous broyez du noir et si vous êtes déprimés, c’est parce que vous vous êtes vous-mêmes mis dans cet état du fait, que vous ne savez que créer le problème et ne avez pas créer conjointement qu’il soit bien fondé ; sachez que, dès l’instant où vous en voyez le bien-fondé, il vous lâche et votre conscience se trouve développée. Ne soyez pas assez ignorants pour laisser votre attitude contrôler votre destinée. Et ne soyez pas assez ignorants pour penser que, si vous pouvez dire « je suis Dieu » et que cela se manifestera le fait de vous condamner vous-mêmes cela ne se manifestera pas également. Ne soyez pas non plus assez ignorants pour penser que toute personne à qui vous ayez donné votre pouvoir n’aura pas le pouvoir sur vous, ce qui signifie que d’autres personnes vont prendre les décisions pour vous dans votre vie sans vous consulter. Et si vous voulez apprendre comme on le faisait dans les écoles anciennes, le lieu existe où apprendre, où évoluer, où toucher une ancienne lumière et tourner les pages rapidement dans ce libre jusqu’à atteindre la transparence. Il est là.

Si vous vous trouvez confrontés à quoi que ce soit dans votre vie, c’est que vous l’avez créé. Regardez-le. Quel est le gain émotionnel de la friction, non pas combien d’argent vous allez gagner ou perdre, mais qui a-t-il là dans cette situation que vous vous efforciez de maîtriser et vous oblige à développer votre conscience ? Portez-y votre attention afin de pouvoir en acquérir la sagesse sans créer un problème causant un effondrement de votre conscience et améliorez votre réalité. Avancez d’un pas. Ne reculez pas, n’abandonnez pas. Devenez-en le maître car, dès que vos le regardez, que vous vous demandez quelle en est la valeur émotionnelle que vous allez enregistrer comme sagesse ici, ce que vous avez appris grâce à cette situation, dès l’instant où vous concentrez votre attention dessus, vous avez développé votre conscience une fois de plus. La vision se trouve étendue et vous en deviendrez maîtres. Cela ira dans le livre et le problème vous abandonnera.

Ont peut dire alors que l’entité grandit. Elle n’est pas ignorante. Elle consomme de la connaissance car la phase suivant est une connaissance nouvelle. Ne regrettez jamais vos expériences – jamais, jamais, au grand  jamais . Ne voyez jamais rien de ce que vous faites comme une erreur ; voyez-le comme une occasion d ‘apprendre. Ne vivez pas dans votre passée pour en retirer de la pitié. N’allez pas dans le sillon pour penser à ce que vous étiez dans votre dernière incarnation. Je sais que certains d’entre vous aiment se dérober furtivement et trouver des gens pour vous parler de ces choses-là. J’ai écouté. N’avez-vous jamais entendu gémir le vent ? L’avez-vous jamais entendu ? Vous auriez dû écouter plus attentivement.

Par contre, une personne qui aujourd’hui sait, qui possède connaissance et sagesse et évolue en conscience, possédera suffisamment de joie et d’aventure élevée dans sa vie. Elle ne devra jamais s’arrêter pour regarder en arrière car tout est ici et maintenant. Il y en a tant parmi vous qui pourraient vivre sans votre passé et il y a ceux qui insistent à vous rappeler votre passé alors que vous vous êtes efforcés de l’oublier. Ces personnes n’ont rien à faire dans votre réalité. Elles appartiennent à hier. Lorsque vous fermez le livre d’hier, votre focalisation est unifiée et puissante, dirigées sur le Présent ; une seule est progressive et c’est le Présent ; l’ignorance, c’est hier ; la connaissance existe dans l’aujourd’hui.

Sachez qui vous êtes aujourd’hui. Un homme merveilleux magnifique, consuma son image pour vivre pour le moment et la gloire du moment ; n’êtes-vous pas dotés de la même énergie et du pouvoir de faire de même ? Il n’y a pas un seule problème que vous ayez créé que vous ne puissiez décréer simplement en le regardant, pas en l’évitant. Lorsque vous faites cela, il vous abandonne. Et il n’existe aucune maladie dans votre corps que vous ne puissiez guérir lorsque vous commencez à aimer ce que vous êtes. Vous êtes une personne magnifique. Et quand vous êtes sans passé et ne possédez que la totalité de la sagesse, la maladie ne peut en aucun cas atteindre le corps. Lorsque vous cessez de regarder hier, vous avez sectionné le schéma génétique de la maladie et de la mort si bien qu’il n’existe pas. La vie commence alors !

 retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre RAMTHA : « La connaissance sacrée des écoles de Sagesse» aux Editions AdA.

 

L’illumination, ce n’est pas des bracelets

 

2671_webBhutanNun_Kuo01Savez-vous pourquoi je suis tant méprisé ? Personne, aucun professeur, n’est plus méprisé et haï par des personnes soi-disant spirituelles que moi et ce que je leur ai enseigné – eux qui prêchent l’amour inconditionnel – parce que leur dogme date d’hier. Donner à quelqu’un un cristal, un zircon, une amulette et s’attendre à ce qu’il connaisse la vérité est impossible ; il est tout aussi impossible de l’inviter à entreprendre un voyage visuel et d’espérer que ce voyage va résoudre toute leur ignorance. Cela ne fonctionne pas.

L’illumination, ce n’est pas des bracelets. C’est la vérité nue qui s’exprime ; C’est une lumière qu’est un individu qui ne craint rien car il y existe pour créer sa destinée. Il ne resterait jamais là à agoniser, à agoniser à propos d’un petit changement dans sa vie, pendant toute sa vie, car aussi longtemps que l’on demeure dévoué à l’ignorance, aucune évolution n’est possible. Et vous n’irez que jusqu’à un certain point pour que votre conscience s’élargisse en sorte de créer ce qu’on appelle une option de ce qu’on appelle en vérité une réalité issue de votre esprit subconscient, étendre votre conscience pour la consommer, la matérialiser dans votre vie et avoir l’interaction avec elle. Et dès que vous avez fait le pas, vous êtes pris de peur parce que vous avez été torturés, vous avez été ridiculisés, vous avez été mis au ban de la société, vous avez été taillés en pièces, vous avez été torturés vie après vie. Et, en un tel moment, plongés dans les ténèbres de l’âme, alors que les choses tombent en pièces autour de vous, vous prenez la décision d ‘aller plus loin ou pas car la conscience ne subit pas l’expansion qui lui permettrait de recevoir le don de l’expérience. Qu’il en soit ainsi.

Et vous prenez peur. Et la lumière commence à s’obscurcir alors que vous vous retournez pour vous éloigner. Et, alors que vous vous éloignez, vous savez que vous avez perdu. Comment pourriez-vous être joyeux ? Vous vous éloignez sachant que vous avez perdu. Et la seule manière dont vous pouvez adoucir votre souffrance est de blâmer quelqu’un qui vous avait demandé de changé, d’évoluer pour connaître Dieu, pour vous retrouver à haïr, à être rempli de méchanceté car on est jamais le même après avoir tourné le dos à ce que l’on a perçu de son propre pouvoir. L’obscurité se précipite pour emplir le Néant. Avec qui allez -vous emplir le Néant si, après avoir élargi votre conscience, cela est devenu un problème ? Elle ne se rétrécit pas, elle reste là. Avec quoi le remplissez-vous donc ? Avec la peur. Et la peur conduit aux soupçons, les soupçons à la haine, à l’amertume, à la méchanceté et à la guerre. Cela ne s’appelle pas évoluer. C’est un primitif qui croit et va sous peu vous trancher la gorge.

Je connais toutes les difficultés que vous avez traversées. Et ma vie fut à bien des égards beaucoup plus simple que la votre. Vous craignez de tout perdre simplement pour accroître votre conscience. Ne savez-vous donc pas que tout ce que vous avez est le résultat de votre conscience ? Tout l’argent que vous avez croyez-vous qu’il soit tombé du ciel ? Non, il ne peut venir de là. Il est venu de ceci (l’esprit). Et cette propriété que vous possédez ; que vous avez créée, vous croyez que cela vous a été offert en cadeau ? Vous l’avez mérité. Qu’allez-vous perdre ? 

Vous voyez, le véritable trésor est l’esprit qui créa tout cela, le visionnaire qui vit tout cela, l’entité indépendante. C’est ce qui l’a créé. Votre feu – vous dites feu car vous traversez le feu – le feu est et se produit chez tellement d’entre vous à propos de toute réalité que vous manifestez et pour laquelle vous étendez votre conscience, le feu est  quand vous vous asseyez et percevez la venue du problème. Etendez cette conscience un pas de plus et découvrez ce que vous avez gagné car vous ne l’auriez pas créé si le besoin n’existait pas. Et si vous pouvez voir et trouver une raison, vous comblerez le vide. Vous avez atteint une conscience plus élevée ; vous le dissiperez et il deviendra sagesse.

A quoi bon aller à l’école pour évoluer le long de tous les niveaux et finir le lire ? Votre destinée est d’être Dieu, d’être tout ce que vous pouvez être, d’aimer ce que vous êtes, de voir la vie comme une aventure et non pas comme une mort. Qu’est-ce qui fait qu’une personne veuille prendre sa propre vie car elle ne peut supporter le changement ? La vie est la gloire de se permettre de consommer l’esprit subconscient afin de devenir remarquable.

Et toutes les choses superficielles qui appartiennent à la dévotion disparaissent. Le besoin que vous avez de ce sentiment de sécurité disparaît, car les lumières commencent à briller à l’intérieur si bien que vous n’êtes plus dans l’obligation de bâtir quoi que ce soit à l’extérieur pour avoir ce sentiment de sécurité à propos de votre vie. Vous le bâtissez de l’intérieur. C’est alors que vous marchez comme un maître. Et cela n’a rien à voir avec la peur d’un quelconque autre être humain, car, plus vous prenez de l’expansion, plus ce Dieu qui ne possède pas d’image émerge à la surface.

 

 retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre RAMTHA : « La connaissance sacrée des écoles de Sagesse» aux Editions AdA.

 

La Grande Croix Cardinale et La Détonation Harmonique

 

 jean et jerusalem celeste1«Salutations Maîtres, Je suis Métatron, Seigneur de Lumière !

Comme la phase la plus puissante de 2014 se termine, nous demandons à chacun de vous de marquer une pause et de réfléchir à la progression des évènements importants que vous avez vécus ces dernières années, individuellement et collectivement. Que vous reconnaissiez pleinement que l’Ascension Planétaire a eu lieu n’a pas  d’importance, car le temps s’accélère plus que jamais. 

Nous vous entourons donc tous d’une énergie de soutien et du champ de votre propre pouvoir, car chacun de vous est vraiment un Maître, sur son propre chemin de l’Ascension. Notre but est de vous offrir inspiration et clarté, mais il est certes indispensable qu’à tout moment VOUS, en tant qu’ETRE Souverain et Sacré, fassiez  preuve de discernement à propos de cette canalisation comme de toutes les autres. La Détonation Harmonique 2014 présentait une grande opportunité d’atteindre l’intégrité cristalline. 

C’est une fréquence appelée impeccabilité, la mise en accord de vos actes avec vos paroles. C’est vous tenir dans votre Vérité. Chacun de vous a chaque jour l’occasion d’être impeccable. Quand vous reconnaissez vos propres erreurs, votre propre conflit avec l’intégrité, vous intégrez plus complètement la Maîtrise, et c’est certes là un voyage. De même, quand vous vous tenez dans votre vérité en étant disposé à reconnaître la vérité d’autrui, vous atteignez l’aspect compassionnel de l’intégrité. Cela s’applique aux Nations aussi bien qu’aux individus. Comprenez que c’est l’énergie de la Terre en Ascension, en association avec la Grille Cristalline 144, qui permet à l’énergie cristalline terrestre un accès plus grand et plus lucide aux dimensions. 

Et sachez, Maîtres, que l’accès à l’énergie de la 5ème à la 12ème dimension qui vous est à présent possible n’est qu’un début. Car l’aspect que vous appelez champ zéro est celui de la dimension cristalline. Il s’étend à des dimensions d’énergie qui se trouvaient, certes, en vous, mais à l’état dormant, inaccessibles aux humains, bien qu’elles soient votre véritable origine et que vous existiez en elles à un niveau supérieur. 2014 Les Semences de Changement : Maîtres, 2014 a été une année d’ensemencement du changement… un changement extrême. Et les «codes» des changements  nécessaires apparaissent dans des ouvertures, des noeuds, que vous appelez évènements astrologiques. 

Il y a là plus que vous n’en comprenez pour le moment. Au sein de ces noeuds se trouvent des codes qui affectent votre champ de l’aura par induction et modifient la résonance planétaire. Ils jouent un grand nombre de rôles. Un évènement astrologique codé est comparable à un jaillissement d’énergie, une cascade organique qui affecte chacun de vous à un niveau très profond. C’est une infusion consciente, intentionnelle et coordonnée de fréquence sacrée. Dans sa propre configuration de particules de lumière, elle est tout aussi vivante que vous, à la seule différence qu’elle n’a pas de projet individuel » et que son évolution dépend en partie de sa composition et de sa résonance astrologiques ainsi que des différents environnements du plan terrestre. 

Mais précisons que les codes et infusions ioniques fournis par les ouvertures astrales créent une amélioration subtile qui ne permet pas seulement le changement mais apporte aussi une matrice de plus haute fréquence. Si les noeuds de pouvoir astrologiques, notamment les solstices, équinoxes et éclipses, étaient vraiment compris comme les instruments d’induction qu’ils sont réellement, vous les définiriez plus correctement comme des ouvertures dans l’espace-temps, des inserts hologrammiques définis et gouvernés par leur nature géométrique et leur cadre de résonance au moment de leur entrée sur votre plan, ainsi que leur vocation à l’expansion. Rien n’est immobile, et indépendamment de la façon dont le temps et les dimensions se  mesurent, le changement continue à travers le mécanisme des ondes de gravité astrologiques. Et ce processus obéit à une logique divine, car c’est vous, en tant que Soi-Supérieur, qui l’avez créé. 

En l’An Deux de la Nouvelle Terre, il vous est demandé de faire un plus grand effort dans votre concentration mentale. Vous pouvez avoir l’impression, par moments, de lutter pour garder votre équilibre, votre concentration. Cela tient aux influx de nouvelle énergie et à la nécessité de vous adapter et aussi de rendre votre but et votre intention cristallins. Avec ses changements de ratios ioniques (dus aux deux dernières décennies de Radiation Solaire), la transition du Verseau s’étend maintenant à toute la planète et exige de chacun de vous qu’il mette de l’ordre dans sa vie  spirituelle. Cela prend place sur de nombreux fronts. 

- Pluton en Capricorne (Cardinal-Terre)

- Mars en Balance (Cardinal-Air)

- Jupiter en en Cancer (Cardinal-Eau)

- Uranus en Bélier (Cardinal-Feu) 

Rien de cela ne se passe par hasard, ces énergies font partie d’un «cocktail» astrologique signifiant un extraordinaire changement selon les modalités suivantes: 

L’Équinoxe et le Solstice amplifient le déclenchement Téléchargements codés et ouvertures au moment des Éclipses, Allègement du voile grâce aux Portails des Étoiles qui en résultent, Arrivée des Codes du «Retour du Dharma» et du «Retour du Christos», Réalisation du nouveau Firmament Cristallin en 2038, Passage de l’ADN au Corps Cristallin via le processus d’ionisation. Le changement de ratio ionique élève le niveau de la connexion codée entre le conscient et le subconscient, entre la réalité physique et le modèle divin. A cause des éjections de masse coronale solaires, des courants de plasma anionique circulent sur la Terre et s’amassent autour de «sites sacrés» spécifiques. Cela permet un accès plus facile à la conscience cohérente thêta, au sein de laquelle vous pouvez plus efficacement créer la Nouvelle Terre. 

La Grande Croix Cardinale en Avril 2014 a produit le changement le plus extraordinaire de toutes vos vies. C’est une fréquence surprenante et exquise…mais intense. Notre but n’est pas ici de vous fournir un horoscope mais de vous décrire le but élevé de ce qui est en train de se passer. L’énergie sera certainement un défi pour vous, mais elle pourra être utilisée d’une manière optimale, et ce faisant, vous augmenterez votre quotient de lumière. 

Le Maximum Solaire et l’inversion des pôles magnétiques du Soleil ont commencé dans la seconde moitié de 2013, et pour beaucoup d’entre vous cela a causé un état de désorientation subtile et de confusion inconsciente. Une léthargie s’est installée. Vous aurez un sens renouvelé du but et de la clarté. Et donc, bien que cette transition liée à la Grande Croix et à la Détonation Harmonique présente des défis, il est essentiel que vous demeuriez dans la stabilité et aussi que vous utilisiez l’énergie pour le plus grand bien. L’un des points-clé est le fait   que vos aptitudes créatrices se trouvent libérées dans cette nouvelle matrice. Cela implique une responsabilité, car ce à quoi vous vous consacrerez vous reviendra beaucoup plus vite qu’avant. Vous devez être le maître responsable de vos pensées. 

La Seconde Phase Cardinale : En vérité, la magnifique Grande Croix Cardinale est la seconde phase annonçant une série d’évènements harmonieusement combinés qui auront un effet monumental sur le plan Terrestre et l’Humanité. Les évènements à court terme se sont produit d’une manière intense au cours des 4 mois de Mars à Juin 2014. Mais sur le long terme ils se sont cristallisés d’une façon qui changera le paradigme pour toujours. 

L’astrologie des 7 semaines prédites ont créés certains des changements les plus puissants de la Nouvelle Terre. Après la phase initiale de la Détonation Harmonique, l’Équinoxe de Mars, le mois d’Avril a vu un très rare et très puissant évènement astrologique, la formation d’une Grande Croix Cardinale par 4 planètes (Pluton opposé à Jupiter et au carré d’Uranus et de Mars, et Mars opposé à Uranus et au carré de  Pluton et de Jupiter) disposées en croix. Chacune d’elles se trouvera aussi à 13 degrés des 4 signes cardinaux : Pluton en Capricorne, Jupiter en Cancer, Mars en Balance et Uranus en Bélier, indiquant des changements et renouveaux majeurs. 

La Grande Croix exceptionnelle fut exacte les  23-24 Avril quand les 4 planètes ont atteint 13 degrés des signes. Treize caractérise la fréquence de la transformation de la Nouvelle Terre, ainsi que les Codes du Corps de Lumière Cristallin du 12+1=13. D’autres facteurs astrologiques codés et très significatifs ont amplifiés la Grande Croix : 

Deux éclipses, une lunaire et une solaire, encadrent et affectent la Grande Croix. Mars, Saturne et Pluton sont aussi rétrogrades au moment de la Grande Croix. Il se produit une puissante chute de météores Les plus fortes Éjections Coronales de Masse auront bombardé la planète d’ions moins de deux semaines auparavant, et leur effet d’amplification sera toujours actif. 

La barre de fréquence est de nouveau remontée. Les Signes Cardinaux (Force Primordiale) représentent les Quatre Éléments Sacrés des Royaumes Terrestres. Les 4 planètes de la Grande Croix Cardinale accélèrent encore une ouverture qui a commencé avec l’Équinoxe de Mars. Ce sera une configuration extrêmement exigeante, et l’énergie combinera les effets de tous les facteurs impliqués. C’est une accélération pour tout ce qui se trouve dans les domaines physiques et éthériques de l’Omni Terre, et elle se produit maintenant. L’Éclipse Lunaire du 15 Avril : Avec cette éclipse totale à la Pleine Lune du 15 Avril, tous les Royaumes Terrestres et l’Humanité a vu des changements majeurs s’activer. Tous les royaumes vivants et les aspects multi dimensionnels de l’Omni Terre deviennent plus lucides, plus capables de communiquer et d’exprimer la vitalité. Cela fait partie de l’expansion. Vos scientifiques observent déjà de nouvelles formes de lumière appelées «light sprites» et «méduses photoniques». 

L’éclipse solaire est suivie d’une chute de météores codée ressemblant à une comète la première semaine de Mai, tandis que Mars est rétrograde. Le mois de Mai est agrémenté d’un Portail des Étoiles entre le 23 et le 28, avant le solstice de Juin. C’est le Portail d’Harmonie. Eclipse Solaire, Portail des Étoiles et Émanation Quantique En vérité, la Grande Croix Cardinale est le mécanisme de déclenchement d’une détonation spectaculaire, une Émanation Quantique ensemençant une transformation annoncée, un potentiel sacré, une vérité cosmique fondée sur l’Amour Inconditionnel et l’accomplissement d’une prophétie sacrée. Cela prend place sur de nombreux fronts. 

- Pluton en Capricorne (Cardinal-Terre) – Mars en Balance (Cardinal-Air) – Jupiter en en Cancer (Cardinal-Eau) – Uranus en Bélier (Cardinal-Feu) Rien de cela ne se passe par hasard, ces énergies font partie d’un «cocktail» astrologique signifiant un extraordinaire changement selon les modalités suivantes: L’Équinoxe et le Solstice amplifient le déclenchement Téléchargements codés et ouvertures au moment des Éclipses, Allègement du voile grâce aux Portails des Étoiles qui en résultent, Arrivée des Codes du «Retour du Dharma» et du «Retour du Christos», Réalisation du nouveau Firmament Cristallin en 2038, Passage de l’ADN au Corps Cristallin via le processus d’ionisation. 

L’humanité doit s’éveiller collectivement à une conscience plus élevée, une sagesse sacrée, et transcender les modèles sociaux, politiques et religieux fondés sur la cupidité, la recherche du pouvoir et la peur, pour co-créer la Nouvelle Terre à partir de l’harmonie, la paix, le plus grand bien, dans la compassion et l’intégrité souveraines. La Détonation Harmonique est un temps d’action. Rassemblez-vous, plantez les semences de changement, et ne craignez rien! La dynamique astrale révolutionnaire qui domine le Portail d’Harmonie exige une compréhension de groupe et aussi bien sûr la participation des savants parmi vous. La plupart de vos astrologues étudieront les évènements selon les théories traditionnelles. Mais nous vous disons qu’il se passe beaucoup plus de choses qu’un grand nombre ne peut en comprendre ou en admettre. Tout cela est codé d’une manière qui n’aurait pas été possible auparavant… Sur la  Nouvelle Terre de 2014 tout conduit à 2038. 

Et nous vous disons que ceux d’entre vous qui se trouvent dans les années finales de leur incarnation peuvent certainement se sentir fortement poussés à «redresser les choses», à améliorer les relations, dans les énergies de 2014. Chers Coeurs, il n’y a pour cela pas de temps plus propice, pas de meilleure énergie, que les phases «Harmoniques » de 2014. Les deux carrés d’Uranus et Pluton de 2014 (en Avril et Décembre) ont offert des moments idéaux pour effectuer des changements majeurs, nécessaires pour ceux qui souhaitent plus de clarté et d’honnêteté dans leurs relations, en procédant aux améliorations requises. Gardez présent à l’esprit que votre temps sur le plan de la dualité se mesure en battements de coeur et que les changements peuvent se produire à tout moment. Mettez à profit le temps PRÉSENT. 

La Transition du Verseau : Les temps présents offrent à chacun de vous une opportunité de vivre libre, de se défaire de l’inquiétude et de la peur, et de créer son propre bien-être. Respectez-vous et soutenez-vous les uns les autres, et accueillez l’AMOUR. C’est la science et la fréquence de Dieu. C’est le moyen par lequel la Nation de l’Humanité s’UNIRA et Ascensionnera. 2014 est une phase-clé vous permettant de créer avec cohérence la Terre que vous désirez. L’An Deux de la Nouvelle Terre, 2014, est le début énergétique de ce qui est appelé «Age du Verseau », le démarrage de la Transition du Verseau. Ainsi, Maîtres, vous vous trouvez au sein d’une incarnation essentielle. Il y a certes des vies, parmi vos nombreuses incarnations, qui sont plus significatives, des vecteurs de l’espace-temps qui offrent des sauts quantiques. Il s’y trouve des croisements où prendre des décisions qui vous définissent. 

C’est l’une de ces vies. L’énergie et le temps s’accélèrent, il se passe beaucoup de choses sur votre Terre tandis que vous continuez de vous adapter aux transitions Cristallines de la Nouvelle Terre cette année. Ce ne sera pas facile, rien de vraiment valable ne se produit sans effort concentré…mais ce sera un joyeux accomplissement à porter à votre crédit. Car vous faites partie des âmes qui se rassemblent pour créer la planète d’harmonie. Et de même, 2014 a été une année extraordinairement importante, beaucoup plus que 2013. 

En 2013 vous étiez dans les phases préliminaires d’ajustement à la Nouvelle Terre. Vous mettiez en pratique de nouveaux chakras qui s’étendent dans les dimensions supérieures. En 2014 vous commencerez à déployer de nouvelles ailes et à vous essayer à voler dans de nouveaux domaines. Vous travaillerez en cohérence thêta pour créer visuellement un monde d’harmonie ! Cela prendra du temps, mais de puissants outils sont à présent en place. Ce qui s’est passé en 2012 fut un début pas une fin. 2013 fut l’An Un du paradigme de la Nouvelle Terre, un nouveau début, qui est le Nouveau Modèle de la Nouvelle Terre. L’Ascension de la Terre a permis la révision  et l’expansion dimensionnelles de la planète. La Terre s’est étendue à un Champ  Cristallin, de la 5ème aux 12 dimensions. 

En 2013 vous avez commencé à vous entraîner et en 2014 par progresser dans cette exploration. Cela demandera un effort concerté. En 2014 vous vous avez vécu beaucoup de changements subtils de vos prises de conscience. Votre système élargi de 33 chakras est encore en train de s’adapter à fonctionner de nouvelles   manières et, bien sûr, dans de nouvelles dimensions. Les différentes couches de votre Champ Cristallin de l’Aura sont encore quelque peu en voie de stabilisation pour beaucoup d’entre vous. Les expansions affectent à divers degrés vos systèmes sensoriels et votre champ émotionnel. En 2014, les aspects de conflits internes sont passés à la phase «creuset» pour être purifiés. Toute malhonnêteté, tout défaut caché, toute ombre, viendront à la lumière pour être confrontés. 

images (2)On nous avais prévenus : Alignez vos actions sur vos buts les plus élevés. Établissez des priorités ! Examinez votre chemin…et planifiez votre voyage consciemment. La vie peut être difficile et cela est une grande vérité. Mais c’est seulement en faisant face aux défis que vous pouvez les surmonter. Vous n’êtes pas seulement des étudiants des classes terminales de l’«Université de la Terre», mais aussi les professeurs qui créèrent le cursus dans les dimensions supérieures. La concentration mentale est requise, mais vous détenez les outils nécessaires pour avancer sur le sentier de la Maîtrise. 

Pour Conclure, Vous ne pouvez pas attendre paresseusement sur la touche dans les énergies de la Grande Croix. Elles vous affecteront. Nous vous recommandons de les accueillir car, même si elles présentent des défis, il s’agit d’une exquise résonance bienveillante. Chers Coeurs, la Détonation Harmonique et le Portail des Étoiles de 2014 constituent l’occasion parfaite de déterminer les pièces manquantes de votre puzzle. Il est temps de déposer votre marque, d’apporter votre contribution, de considérer le legs que votre vie sera. Et certes, cela implique d’assembler toutes les pièces…le montage  est requis! 

La Fréquence Cristalline est  devenue encore plus puissante en 2014. C’est une résonance qui conduira de plus en plus chacun de vous vers l’impeccabilité, qui consiste simplement à comprendre qui vous êtes et à vous montrer fidèle à votre SOI selon les normes les plus élevées. Cela requiert que chacun prenne son pouvoir et se tienne dans l’intégrité…c’est la marque de la Vraie Maîtrise. Il est temps pour les Maîtres parmi vous d’entrer dans la sagesse et l’action courageuse. Nous vous avons dit qu’il y aurait des moments en 2014 où vous avez été poussés à vous concentrer sur les zones de votre vie qui ont besoin de changer. C’est maintenant. Vous devrez faire face à vous-mêmes et décider des actions à entreprendre en priorité. Redéfinissez vos contrats intérieurs et décidez de la façon dont vous souhaitez utiliser le temps qui vous reste sur la planète. Vous ressentirez l’urgence de saisir l’occasion et de faire une liste de choses à faire…la vie linéaire est un quantum de battements de coeur…mettez à profit le temps présent ! 

Il est temps d’écrire le livre en vous, temps pour le rêveur de s’éveiller. C’est le temps de la Grande Croix et du Portail d’Harmonie! 

Je suis Métatron et Je partage ces Vérités avec vous. Vous êtes Bien Aimés.

Et il en est ainsi. »

L’Archange Métatron via James Tyberonn

Traduit par Martine Racine. JungianBear@aol.com

 

L’ÂME INDIGO ET LA CRISE EXISTENTIELLE

 

indigo-childrenEn premier, vous, en tant que parents, avez besoin de comprendre l’âme de votre adolescent Indigo. Ce sont des être évolués, et leurs âmes ont une haute vibration et sont plus près de la vibration de Dieu/La Source que vous pouvez l’être. À cause de ceci, ils ont un sentiment intérieur ou une connaissance de ce qui n’est pas bon pour eux ou qui ne fonctionne pas pour eux. Peut être qu’ils peuvent ne pas l’exprimer pleinement, mais la connaissance est là.

Ceci est en particulier vrai lorsqu’il s’agit des règles, des régulations et d’un mode de vie qui est prédéterminé par la société. L’âme Indigo se rebelle contre la limitation et l’interdiction. Elle cherche l’expression de son essence en tant qu’étincelle divine dans la liberté et la joie. Ce qu’elle obtient est souvent un système étouffant et ennuyeux appelé « école » qui cherche à écraser tout individualisme et faire que l’adolescent se plie à un certain schéma conventionnel de comportement et de pensée. Ceci se poursuit par le « travail » ou la « carrière » dans lesquels ces schémas se cristallisent sous des formes de survie où certaines actions sont récompensées par l’argent. Bien, ceci est comment votre adolescent Indigo voit votre vie et votre système d’éducation et de carrières. En effet, votre adolescent vous observe, en tant que parents, et la communauté, et voit des gens qui ont perdu leur liberté et passion de vie, et vivent des vies de routine sans intérêt basées sur la survie à travers le gain de l’argent. L’Indigo sait que CE N’EST PAS ce qu’il/elle est venu faire sur la planète !

Certains Indigo ont la force de trouver leur propre chemin à travers l’expression individuelle et leur passion. Mais beaucoup d’entre eux se sentent complètement attrapés par le système et ne voient aucun futur pour eux. C’est alors que la crise existentielle commence…

Ils deviennent dépressifs et en colère et peuvent chercher à échapper dans l’alcool et l’abus de la drogue. Certains refusent d’aller à l’école ou de trouver du travail. Il devient de plus en plus répandu chez les Indigo de rester simplement assis chez eux. En certains cas, cette non-participation à la société est combinée par l’abus de drogues et la rébellion, produisant une situation profondément malheureuse à la maison pour tous ceux concernés.

Voici deux étapes que nous vous conseillons afin de remédier à cette situation dans votre famille.

Gérer les problèmes physiques. Si l’adolescent a une dépendance envers les drogues ou qu’il est dépressif, alors ces problèmes doivent être réglés avec les professionnels compétents par le conseil et le traitement. Il y a des profondes pathologies de malheur qui ont besoin d’être traitées et soignées.

Pendant la période où l’Indigo manifeste les symptômes de crise, il y a une grande souffrance et des troubles qui ne peuvent être soignés que par une aide professionnelle. Il est important de trouver le type d’aide adéquat. Mettre l’adolescent sous antidépresseurs n’est pas la bonne solution. Les médicaments peuvent être utilisés, mais ils doivent l’être en parallèle avec la guérison et le soutien affectif.

Plusieurs fois, la famille a également besoin de faire partie du processus de guérison.

Mes chers, ceci sera une nouvelle compréhension dans votre future société. Le « problème » existant au sein d’un des membres est un déséquilibre pour la famille. Ils auront besoin de chercher une guérison et un rééquilibrage de toute la famille et non pas seulement de celui qui exprime les symptômes du déséquilibre.

Fournir des solutions positives et le rôle de la Confiance et la Patience.

Votre rôle de parents, après que vous ayez géré les manifestations physiques de la crise, sera d’offrir les alternatives positives, de faire confiance et être patient.

Le monde est en train de changer rapidement. Il devient plus confortable pour les Indigo. Bientôt, plusieurs Indigo n’auront pas besoin d’aller faire une crise pour faire valoir leurs idées sur comment ils veulent vivre leurs vies. Vous, en tant que parents, protecteurs et enseignants, allez leur permettre de faire leurs choix. Vous apprendrez à leur donner la force de faire des choix et les soutenir dans leurs choix. Vous les aiderez à développer leurs passions intérieures et le feu de vie, quand vous reconnaîtrez et guérirez votre propre passion intérieure et le feu.

Mais, pour l’instant, apprenez à être gentil avec eux. À être patient. À abandonner la situation dans les mains de l’Esprit et des Anges pour la guérison et l’équilibrage, et accueillir tout ce que le processus de guérison amène.

Vous allez trouver que, tous dans la famille, vous avez besoin de faire des changements et repenser vos vies. Mais une fois que vous aurez mis la situation dans les mains de la guérison, faites confiance qu’elle sera guérie. Apprenez à vivre avec votre Indigo jour après jour, plutôt que de vous inquiéter à propos de son futur.Célébrez sa guérison et ses succès, même s’ils sont petits à présent. Célébrez leur être et ne leur demandez pas des choses qu’ils/elles ne peuvent accomplir.

Comprenez que si vous êtes gentils et aimants quand la situation le permet, eux à leur tour le deviendront aussi. Laissez la gentillesse, la douceur et le respect faire partie de vos interactions mutuelles. Une fois que cette énergie est introduite, des miracles peuvent survenir. Vous verrez le miracle de guérison dans votre Indigo à « problèmes ». La crise peut être guérie si vous acceptez qu’elle est là aussi pour vous enseigner et vous guérir.

Tout ce qui est demandé, mes chers, est votre coopération et votre confiance en tant que parents dans vos Guides de l’Esprit et vos Anges. Nous sommes ici pour vous aider !

Canalisation du message de l’Archange Mikhaël à travers Celia Fenn

issue du blog http://francesca1.unblog.fr/ 

 

LE VENT DE NAISSANCE

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERALe Vent de naissance est différent du véritable événement physique que vous appelez la naissance. Pour nous, le Vent de naissance est votre droit avant votre arrivée (avant votre premier souffle). Dans chaque « vent », nous allons commencer par écarter les faussetés et vous livrer la vérité. Alors, parlons-en autant que possible et commençons par l’énergie du Vent de naissance.

Imaginez que vous êtes chacun une parcelle de l’ensemble, une partie de l’élément amour de l’Univers, et une partie de la sagesse de Dieu. Vous êtes prêt à retourner sur votre plante, mais vous n’avez pas alors la mentalité d’un humain. Qu’est-ce qui est en cause ? Quelles énergies proches vous amènent à cet endroit ? Qui est capable d’être dans le Vent de naissance, et y a-t-il un système ?

Dans ce Vent de naissance quantique, nous vous voyons debout devant le précipice d’une autre réalité, retournant à la planète après de nombreuses vies (il s’adresse ici à de vieilles âmes). Là vous êtes sur le point de vous relier d’une certaine façon, en tant qu’humain, à l’énergie de la planète. Le « vent » de la réalité tridimensionnelle dans laquelle vous allez entrer souffle sur vous avec une grande force. Vous semblez vous y « appuyer » alors que nous vous exprimons nos dernières paroles d’amour. Vous êtes sur le point de vous détacher de la réalité de l’Esprit, d’abandonner volontairement votre souvenir de tout, et de retourner une fois de plus sur la Terre. Quel beau moment.

Quels sont les attributs (ou les « règles ») alors que vous retrouvez votre lien à l’humanité ? Vous devez d’abord savoir que les humains sont absolument uniques. Sur cette planète où vont et viennent les âmes  sacrées, ils ont tous une part divine que nous appelons le Moi supérieur. Toute la structure tridimensionnelle de l’ADN humain et les potentialités qu’elle renferme sont identiques. Tout ce qui les différencie se trouve à l’intérieur des portions d’ADN quantique ; l’énergie du registre akashique.

Le pouvoir de l’Akash

Le registre akashique renferme le potentiel d’une énergie énorme, en fonction des gestes de l’humain au cours des vies passées. Si l’humain s’est éveillé au potentiel spirituel, il y a plus d’énergie que dans le cas contraire. Par conséquent, la création potentielle d’une vieille âme illuminée est littéralement disponible au Vent de naissance, car il s’agit de ce que vous avez connu et vécu avant la naissance, et de ce que vous avez fait auparavant sur la planète. L’important, c’est qui vous étiez, ce que vous avez accompli, si vous vous êtes déjà éveillés ou non au fonctionnement de l’énigme de la lumière, si vous vous en retournez ou si c’est la première fois.

Alors, le registre akashique ne tient pas tellement compte du nombre de fois que vous êtes venus ici, mais plutôt de la somme de connaissances spirituelles et d’expériences de vie auxquelles vous vous êtes éveillés tout au long de votre expérience planétaire. L’Akash est une bibliothèque sacrée que vous recueillez et retenez au cours de chaque vie, puis dans la suivante. Chaque fois que vous venez et circulez sur la planète, vous l’enrichissez et il vous aide à vous développer et à modifier ce que pourrait être votre prochaine vie. Rappelez-vous l’axiome que nous avons donné dans le passé : vous n’aurez jamais à revenir à un état de conscience moindre. Lorsque vous aurez ouvert la métaphorique « cagnotte spirituelle akashique », tout l’apprentissage spirituel et toutes les réalisations de l’ensemble de vos vies seront à votre disposition.

Votre biologie ne provient pas entièrement de la Terre

L’âme de l’humain est une parcelle de Dieu et elle est unique sur la planète. Cependant, du point de vue biologique l’humain n’est pas un animal terrestre. En fait, votre unique chimie humaine le prouve puisque vous avez un « ADN fusionné » qui crée la séparation de 23 chromosomes du reste de la biologie terrestre. Vous n’avez PAS évolué à partir de la Terre.

L’espèce humaine telle que vous la voyez aujourd’hui n’est pas celle d’il y a 200 000 ans ; vous devez d’abord comprendre que votre existence corporelle n’est pas « de votre planète », malgré ce que vous diront les biologistes. Votre ADN renfermait de l’aide sous la forme d’un « éveil à la lumière et à l’obscurité ». Même les religions les plus élémentaires vous parlent de cet événement ; c’est le « récit de la création » commun à l’humanité entière. L’humain que vous êtes aujourd’hui est unique dans l’Univers et a d’incroyables pouvoirs créateurs, comme vous l’ont dit les maîtres venus sur la Terre.

Le système animal

Les animaux ont leurs propres variétés d’énergies, et certains d’entre eux ont même leurs propres variétés de groupes d’âmes animales. Les animaux sont sur la planète pour plusieurs raisons, et nous vous avons déjà parlé de tout cela. Cependant, tous sont sur la planète dans le cadre de l’équilibre de Gaïa, et beaucoup en tant qu’amis des humains. Ils maintiennent l’énergie de la vie pour la Terre, et parfois ils sont ici pour aimer.

Certaines espèces animales ont des âmes animales et s’incarnent dans leurs propres groupes, mais toujours au service de l’humanité. Leurs propres groupes d’âmes reviennent uniquement sous la forme animale. Ils ne traversent pas la barrière de l’âme pour devenir un Moi supérieur. Les animaux ne deviennent pas des humains, même s’il est très facile pour ces derniers de croire qu’ils le font, car c’est ainsi que la pensée humaine a toujours fonctionné. De votre point de vue, vous passez à des niveaux supérieurs, puis vous vous améliorez. Par conséquent, eux qui regarderaient le plan de la vie diraient sans doute :  » Une âme débute sous forme animal puis grimpe les échelons pour devenir un humain ». Mais ce n’est pas le cas et ça ne l’a jamais été, chers amis !

Un humain a un Moi supérieur magnifique, qui est l’âme essentielle de l’énergie de Dieu. Les animaux n’ont pas cela.

Le système spirituel humain.

Au cours de votre vie, l’énigme consiste à découvrir à quel point vous pouvez accepter de faire vraiment partie du Créateur, jusqu’où bous pouvez ouvrir la porte quantique pour voir cette vérité alors que vous êtes en vie. Ce seul attribut détermine à quel stade de votre vie vous atteindrez l’illumination.

Ecoutez : l’important n’est pas de connaître la quantité de connaissances et d’expériences que contient votre Akash, mais de savoir dans quelle mesure vous vous permettez d’y croire. Bien des vieilles âmes sur cette planète ont une quantité incroyable d’apprentissages spirituels, mais ne veulent pas toucher à cette « cagnotte spirituelle » qui est en elles à ce moment de leur vie. Nous parlons du libre choix de l’humain. 

Une immense préparation vous place dans le Vent de naissance. Si c’est le cas, qu’avez-vous accompli durant vos récentes vies ? Qui étiez-vous et qu’avez-vous fait ? Quelles énergies avez-vous lancées qui n’étaient pas complètes et que vous vouliez continuer de lancer ? A quel groupe d’âmes apparteniez-vous ? Qui étaient vos parents ? Avez-vous conclu une entente entre âmes afin de devenir leurs petits-enfants ?

C’est plus fréquent que vous ne le pensez. Il y a tant de choses qui vont vous préparer à l’ »énergie d’entrée » dans votre vie, et chaque potentiel de vie est différent et unique. La préparation est effectuée par vous lorsque vous avez « la pensée de Dieu » de mon côté du voile.

Les humains n’aiment pas le fait qu’aucun manuel d’instruction spirituelle génétique ne dise : « Voici ce qui se passera et voici quoi faire ». Ecoutez, chers amis, l’humanité est bien plus respectée que cela.

Vos enfants sont-ils tous identiques ? Les livres sur la façon d’élever les enfants s’appliquent-ils toujours à votre enfant ? La réponse est non, car chaque âme est tout à fait unique. Mais les  humains veulent tout de même avoir une liste de choses à faire et à ne pas faire, comme si chaque âme sortait en quelque sorte d’une machine spirituelle qui les fabriquerait toutes à l’identique.  Non. L’esprit gratifie plutôt chaque âme d’un choix unique et d’une immense variété de choix énergétiques.

Les grands artistes

Les humains reçoivent sur la planète certains attributs que nous qualifierons d’attributs créatifs. Ce sont presque tous des attributs quantiques et il peut falloir plusieurs vies pour les compléter. Ce qui arrive souvent à ces créatifs, c’est qu’il leur faut une série de vies, comme s’il n’y en avait qu’une, afin que soit achevé leur cycle créatif. Des artistes deviennent célèbres et la première chose qu’ils veulent faire, c’est de prendre un pinceau et de continuer ce qu’ils ont fait auparavant. Les grands compositeurs, poètes et sculpteurs reviennent et continuent d’avancer, tout simplement. C’est si évident, mais vous le niez au moyen de votre science.

Les créatifs sont donc différents des autres, et leur énigme consiste à apporter les plus grands trésors de l’art à la planète, au moyen d’une série unifiée de vies, tout en essayant de résoudre l’énigme selon laquelle « ce qu’ils portent en eux est valable, mais personne ne le sait ». Voyez-vous l’humain debout dans le Vent de naissance, prêt à poursuivre ce qu’il n’a fait qu’entamer la dernière fois ?  Avec la « pensée de Dieu », il a un sourire au visage lorsqu’il entend l musique qu’il va composer, car elle est en lui lorsqu’il arrive.

Lorsque vous vous tenez au Vent de naissance, vous êtes complètement et totalement des créatures uniques aux énergies incomplètes. Il faut plus qu’une courte vie terrestre pour former des attributs humains qui se développeront jusqu’à maturité. Même des non-artistes (la plupart d’entre vous) ont des antécédents de faux départs, de projets non aboutis, parfois dans les relations, parfois dans l’apprentissage ou l’enseignement. Les vieilles âmes maîtrisent ces allées et venues, et reprennent souvent le fil là où elles l’ont laissé, en changeant lentement la planète au  moyen de leur simple présence sur celle-ci.

Les vieilles âmes sont en train de « semer les graines de lumière sur le tapis du temps linéaire, sans même savoir qu’elle vont également récolter les mêmes plantes de sagesse mûres à leur retour à une vie subséquente« .

Par conséquent, chers amis, vous n’arrivez pas avec une toile vierge, mais vous le savez, n’est-ce pas ? Une vieille âme le sent. Les seuls qui arrivent avec une toile complètement vierge sont les nouveaux (eux qui viennent pour la première fois) et nous en parlerons dans le cadre du prochain vent. Mais dans cette salle, ce sont de vieilles âmes qui entendent et lisent ceci maintenant. Chacun d’entre vous est ici avec une cagnotte spirituelle remplie de l’expérience de la vie sur terre et parfois même de l’attribut qui consiste à s’éveiller à sa propre maîtrise.

Les lecteurs akashiques

Certains peuvent lire votre Akash. Mais, à la différence d’un classeur de dossiers linéaire, ils ne peuvent décoder la vie de manière linéaire. Ils voient plutôt les vies énergétiques qui ressortent, celles qui ont de la profondeur pour vous. Ce sont les vies où vous avez accompli des choses, ou peut-être même n’avez-vous rien accompli. Il y a les vies où des choses dramatiques se sont produites, comme une mort hâtive, la perte d’un enfant, ou des expériences de guerre. Tout cela est fondé sur l’énergie et les potentialités. Vous allez le réentendre, car c’est important.

Vous vous trouvez maintenant au Vent de naissance et vous êtes sur le point de revenir à la planète. On vous a fourni toutes les potentialités et les possibilités à partir de votre expérience passée et de l’empreinte de votre nature véritable ; Vous revenez dans le cadre de la famille spirituelle sur terre, et c’est ce que fait votre groupe d’âmes. Où serez-vous ? Quel sera votre sexe ? Ce qu’il y a de plus difficile à vous décrire, pour moi, c’est que la préparation n’est pas linéaire ; vous ne la verrez pas sur une feuille de calcul logique et financière. Elle est énergétique et très souvent influencée par les autres. Par conséquent, elle est également familiale. 

Si vous vous êtes éveillé à la vérité spirituelle au cours d’une vie antérieure, il y a de fortes chances pour que cela change largement la prochaine vie. Ainsi, une vieille âme se rend à un endroit où une jeune âme n’irait peut-être pas.

Tout cela fait partie de la préparation qui précède le Vent de naissance, et vous y êtes prêt. Vous l’êtes vraiment.

Ecoutez : Aucune âme humaine ne vient sur cette planète contre sa volonté ou dans le cadre d’une punition. Vous devriez peut-être mémoriser cette affirmation !

Le plus grand changement

Vieille âme, juste avant que tu reviennes sur la planète, l’énergie était complètement différente au Vent de naissance, à cause de ce qui s’est passé au cours des vingt dernières années. En cette nouvelle énergie ultérieure à 2013, la vieille âme qui revient avec cette bibliothèque spirituelle remplie de motivation spirituelle est à l’aise avec ce processus. Intuitivement, elle se rappelle pleinement ce qu’elle a vécu. As-tu entendu cela ?

C’est différent de la dernière fois. C’est un résultat de tout ce qui est survenu ces dernières années. Tu as changé les règles. Une vieille âme ne sera pas sujette à certaines des énergies qui bousculent une âme plus jeune. Elle s’est fait une idée en se préparant à ce qu’elle fera, ce qu’elle ne pouvait pas faire auparavant avec une vieille énergie. Ce n’est possible que depuis qu’elle peut compter sur le fait d’avoir, tôt dans une nouvelle vie, une cagnotte spirituelle intuitivement ouverte. Une vieille âme peut même le savoir maintenant et s’y préparer avant la fin de sa vie actuelle, sachant intuitivement au cours de celle-ci quelle sera la prochaine. Voilà la différence, cher ami. C’est le début de la « logique spirituelle intuitive ».

Au cours des canalisations précédentes, il a été question de certaines différences intéressantes entre les nouveaux humains et ceux qui, comme vous  sont nés dans une énergie plus ancienne. Nous vous avons dit que les modifications de l’ADN quantique que vous avez créées durant de nombreuses vies d’éveil  l’illumination et à la connaissance vous permettront désormais d’être un enfant très différent dans votre prochaine vie ; vous serez un enfant qui se rappellera comme lire, plutôt que celui à qui on enseigne à lire ; un enfant qui pourra marcher et parler plus tôt, parce qu’il se rappellera comment. C’est parce que le pont de l’ADN entre ce qui était et ce qui est sera peu à peu complet. Cela signifie que l’ADN commence à changer du point de vue quantique pour atteindre son état d’être originale, qui est beaucoup plus efficace. Vous le verrez d’abord chez les enfants et, cher ami, ne vous attendez pas à le voir au moyen d’un microscope. Vous devrez demander à un sociologue de la prouver, car ce sera d’abord considéré comme un changement du comportement humain.

Par conséquent, les vieilles âmes viendront sous forme d’humains qui n’auront pas à recommencer à zéro pour tout réapprendre, mais arriveront avec tout un bagage d’expérience intuitive de leurs vies passées. A mesure que leur cerveau se développera, ces humains pourront même se rappeler leur vraie nature (de vieilles âmes qui sont déjà venue ici). Telle est la promesse de la nouvelle énergie. Vous constatez des changements chez certains de vos enfants et petits-enfants à mesure qu’ils naîtront et grandiront. Les stigmates d’une planète détruite par la guerre ou par Dieu ne feront pas partie des énergies des nouveaux venus, qui auront la promesse d’une planète en route vers de nouvelles zones inexplorées de découvertes quantiques. Ils auront besoin d ‘un toute nouvelle trousse d’outils. 

QUI A VECU CELA ?

Oh, vous avez tous participé à ce vent. Tout le monde ici y a participé. Vous vous êtes tenus là, sachant ce qu’étaient les leçons de vie et les potentialités de ce qui allait survenir, à cause de ce qui s’est passé dans les vies antérieures. Ce n’étaient pas des erreurs. Chers amis. C’étaient les résultats de potentialités et de plans que vous avez formés prou votre âme.

Il n’y a pas de néophytes ici… Toutefois, vous qui lisez ou écoutez ceci, vous n’êtes pas tous des vielles âmes au sens classique du terme – des âmes qui sont venues des centaines de fois. Mais comme vous êtes déjà venus, cela compte, car vous avez vécu ce processus bien des fois. C’est ce qui vous intéresse dans ce qui vous est livré ici. Avez-vous songé à cela ?

Vous avez parmi vous diverses façons de comprendre cette connaissance. Vous l’absorbez fort différemment. Elle endort certains et provoque chez d’autres un éveil spirituel. Cela dépend si vous êtes sur la voie que vous avez choisie. Encore là, chaque voie est unique.

Kryeon.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

LA PERMISSION D’ÊTRE VOUS-MÊME

 

images (18)Votre enfant intérieur a besoin que vous lui donniez la permission inconditionnelle d’être lui-même et, dans cet ordre d’idées, la discipline éducative que je viens d’exposer lui fera faire de grands pas vers le rétablissement de son moi. Cependant, vous pouvez l’aider encore davantage en lui donnant la permission d’abandonner le(s) rôle(s) rigide(s) qu’il a endossé(s) afin d’équilibrer son système familial et de sentir qu’il était important aux yeux des autres. J’ai déjà suffisamment parlé des rôles et de la façon dont ils se mettent en place dans un système familial dysfonctionnel. Vous avez commencé à permettre à votre enfant intérieur d’abandonner ces rôles figés quand vous avez retrouvé votre moi de bambin puis votre moi d’enfant d’âge préscolaire, et vous allez maintenant pouvoir aller plus loin. Dans cette démarche, les rubriques suivantes pourront vous servir de modèle général pour travailler tous les rôles que joue votre faux moi. Laissez tomber les rôles de votre faux moi

Première étape

Tout d’abord, vous avez besoin de vous faire une image plus claire de vos divers rôles au sein de votre système familial. Comment avez-vous appris à vous sentir important lorsque vous étiez enfant? Que faisiez-vous pour maintenir les liens de la famille et combler ses besoin ? Voici quelques-uns des rôles les plus couramment adoptés: le Héros, la Vedette, le Perfectionniste, le Petit Homme de maman, l’Époux Substitut de maman ou l’Épouse Substitut de papa, la Petite princesse de papa, le Copain de papa, la Complice de collège ou la Soeur de sang de maman, le Soutien ou le Protecteur de maman ou papa, la Mère de maman, le Père de papa, le Pacificateur, le Médiateur, l’Enfant Sacrifié, le Bouc Émissaire ou le Rebelle de la famille, l’Incapable, l’Enfant Problème, l’Enfant Perdu, la Victime. Les rôles sont inépuisables, mais chacun remplit la même fonction: garder le système familial en équilibre, immobile et à l’abri du changement.

Chaque rôle fournit également à la personne qui le joue un moyen de dissimuler sa honte toxique. Le rôle nous structure et nous définit; il prescrit un ensemble de comportements et d’émotions. Ainsi au furet à mesure que nous jouons nos rôles, notre moi authentique devient de plus en plus inconscient. Comme je l’ai expliqué précédemment, au fil des ans, nous développons une accoutumance à nos rôles.

Soutenir votre enfant intérieur, c’est lui permettre de choisir ce qu’il veut préserver dans ses rôles et ce qu’il désire laisser tomber. Il importe que vous lui montriez clairement que ses rôles n’ont vraiment servi à rien. Pour ma part j’ai demandé ceci à mon enfant intérieur blessé: «En jouant tes rôles de Vedette, de Perfectionniste et de Protecteur, est-ce que tu as réellement sauvé quelqu’un dans ta famille !» La réponse immédiate a été «Non». Je lui ai aussi demandé: «Le fait d’être une Vedette, un Perfectionniste et un Protecteur t’a-t-il procuré une paix intérieure durable?» Encore une fois, sa réponse a été «Non» ; il se sentait encore vide, seul et déprimé la plupart du temps.

Finalement, je lui ai demandé: «Quelles émotions as-tu été obligé de refouler afin de jouer tes rôles de Vedette, de Perfectionniste et de Protecteur?» Il m’a répondu que j’avais dû taire ma peur et ma colère; je devais toujours être fort, gai et positif. Derrière mes rôles surhumains se terrait un petit garçon seul, effrayé et pétri de honte.

Deuxième étape

Vous êtes maintenant prêt à laisser votre enfant intérieur éprouver les émotions que lui interdisaient ses rôles. Dites-lui que c’est bien de se sentir triste, apeuré, seul ou fâché. Vous avez déjà accompli une bonne part de ce travail dans la deuxième partie de ce livre mais, en tant que nouveau défenseur de votre enfant blessé, vous devez lui faire savoir qu’il a la permission d’éprouver les sentiments précis que ses rôles rigides prohibaient. Vous lui donnerez ainsi la permission d’être lui-même.

Il est particulièrement important que vous le protégiez à cette étape-ci, car les sentiments refoulés sont si redoutables à partir du moment où ils commencent à émerger qu’ils pourraient accabler votre enfant intérieur. Vous devrez procéder lentement et lui donner beaucoup d’encouragements affectueux. Chaque fois que nous changeons un vieux schéma acquis dans notre famille d’origine, cela nous semble peu familier (littéralement, c’est «non familial »). Nous ne nous sentons pas «chez nous» dans notre nouveau comportement. Le fait d’éprouver de nouvelles émotions semblera étrange, peut-être même fou, à votre enfant intérieur. Soyez donc patient avec lui, car il ne se risquera pas à faire l’expérience de ces nouveaux sentiments s’il ne sent pas qu’il jouit d’une sécurité absolue.

Troisième étape

Pour explorer votre liberté nouvellement acquise, vous devrez chercher les nouveaux comportements qui vous permettront d’expérimenter votre moi dans un contexte différent. En ce qui me concerne, par exemple, j’ai fait appel à la créativité de mon adulte afin qu’il me dise les trois choses que je pouvais faire pour échapper à mes rôles de Vedette et de Perfectionniste. Demandez vous aussi à l’adulte créatif en vous de choisir trois attitudes précises. Voici ce que le mien m’a proposé:

    1. Je peux me rendre à un séminaire ou bien à un atelier où personne ne me connaît et m’attacher à n’être qu’un membre du groupe, un participant comme les autres.

    2. Je peux faire un travail médiocre pour m’acquitter d’une tâche quelconque. Je l’ai fait alors que j’écrivais un article pour un journal.

    3. Je peux seconder les efforts d’une autre personne qui est le centre d’intérêt d’un groupe ou d’une assemblée. Je l’ai fait en partageant l’estrade avec un collègue à Los Angeles. Les feux de la rampe étaient braqués sur lui.

Toutes ces expériences ont été bénéfiques pour moi. J’ai découvert comment je pouvais me sentir en faisant partie d’un groupe plutôt qu’en étant la Vedette. Je me suis laissé le choix de ne pas viser la perfection. J’ai pris beaucoup de plaisir à jouer un rôle de soutien auprès de quelqu’un d’autre. Quant à mon enfant intérieur, il a aimé accomplir ces choses. Il était si fatigué de toujours devoir être une Vedette ou un Perfectionniste.

À cette étape, je savais que mon rôle de Protecteur était encore plus influent, car il représentait mon moyen le plus significatif de compter aux yeux des autres. La perspective de modifier ce rôle était d’autant plus inquiétante. La première fois que je m’y suis attaqué, je me suis proposé les nouveaux comportements suivants:

    1. Je réduis le temps que je consacre à la consultation de cinquante à quarante heures par semaine.

    2. Je change le numéro de téléphone de mon domicile (que j’avais donné à mes clients) afin d’obtenir un numéro confidentiel. J’installe un répondeur téléphonique pour les consultations urgentes.

    3. Je refuse de consacrer mes temps libres à des réunions sociales au cours desquelles j’ai l’habitude de répondre aux questions des participants relatives à leurs problèmes personnels.

Quand j’ai adopté un de ces comportements pour la première fois, je me suis senti coupable. Il me semblait que j’étais égoïste. Mais petit à petit, mon enfant intérieur en est arrivé à constater que les gens m’estimaient et me respectaient toujours. Lorsque j’ai découvert que j’étais digne d’estime et d’amour sans devoir faire ces choses pour les autres, j’ai franchi une étape importante dans ma croissance personnelle.

Quatrième étape

Enfin, vous devez aider votre enfant intérieur à choisir ce qu’il désire conserver dans ses rôles. Moi, par exemple, j’adore parler à des centaines de personnes quand je donne des conférences ou des séminaires. Mon enfant intérieur aime raconter des blagues et entendre rire les gens. Il aime aussi les moments où les applaudissements fusent à la fin d’une causerie ou d’un atelier. C’est pour cette raison que lui et moi avons décidé de continuer à faire ce travail.

Mon enfant intérieur m’a fait savoir que je le faisais mourir avec mes rôles de Gentil Garçon, de Protecteur et de Vedette. Au cours de mes ateliers ou de mes séminaires, par exemple, j’avais l’habitude de ne jamais prendre de repos. Pendant toutes les pauses, je parlais avec les gens, je répondais à leurs questions, j’essayais de les faire profiter d’une thérapie en trois minutes et je dédicaçais des livres. Je pouvais également rester une heure et demie de plus après avoir terminé une conférence ou un atelier. Résultat, je travaillais parfois douze heures de suite.

Un soir que je rentrais chez moi, dans l’avion qui me ramenait de Los Angeles, mon enfant intérieur a tout simplement éclaté en sanglots. Je ne parvenais pas à croire que cela m’arrivait, mais j’ai compris le message. Mon enfant intérieur voulait bien que nous gardions le rôle de Vedette, mais le Protecteur devait s’effacer. J’ai donc effectué certains choix qui lui plaisent. Depuis quelques années, nous nous envolons toujours en première classe. On vient fréquemment nous chercher en limousine. Durant les ateliers, au moment de la pause, plusieurs personnes sont chargées de s’occuper de nous. Nous utilisons ce moment pour nous reposer et manger un fruit frais ou toute autre nourriture légère.

Maintenant, mon enfant intérieur et moi donnons une attention de qualité aux autres. Néanmoins, nous prenons aussi bien soin de nous-mêmes. Et nous laissons les autres s’occuper de nous. Nous avons choisi d’être une Vedette, mais pas au prix de notre conscience d’être. Nous avons choisi de nous occuper des autres, mais nous ne sommes pas obsédés par cette tâche. Nous ne croyons plus que nous perdrions notre importance si nous ne prenions plus soin des autres. Je me préoccupe de mon enfant intérieur; je l’appuie et je lui dis que je l’aime exactement tel qu’il est. Mon enfant ne croit plus désormais qu’il doit renoncer à son moi authentique afin d’être aimé. Nous savons tous deux que la relation la plus décisive dans notre vie est celle que nous entretenons l’un avec l’autre.

Je lui ai donné la permission d’être qui il est et c’est cela qui a fait toute la différence.

John Bradshaw

Extraits de son livre RETROUVER L’ENFANT EN SOI
Les Éditions de l’Homme, 2004

LA SORTIE DU CONFLIT INTERIEUR

 

images (1)La prise de conscience de ces quatre piliers de l’amour que sont le besoin d’être aimé, le besoin d’aimer, le besoin de s’aimer, et le besoin d’aimer la vie permet d’accéder à une sortie de l’emprise des conflits intérieurs et extérieurs. Pour l’exprimer autrement, une autre vie commence avec la sortie du champ psychologique et de ses limites délétères. Pour aborder le voyage de l’amour conscient nous avons besoin de commencer à nous guérir au moins à 50 % de nos manques et de nos névroses individuelles et collectives. La maison de l’amour conscient repose sur quatre piliers, et il faut d’abord réparer, consolider ces piliers avant de vivre sereinement à l’intérieur et s’y déployer. Une autre manière de parler serait de constater que ce que nous appelons l’ego ne se construit sur des bases saines que dans la mesure où ces quatre polarités de la personnalité fonctionnent dans une affirmation positive. Tant que l’ego est malade, trop faible, insuffisant, l’être fonctionne en dessous de lui-même, dans la victimisation, dans la revendication, la plainte et le malheur.

Toute son énergie est occupée à colmater des trous, à trouver la force d’affirmer son ego et il n’entre que par effraction éphémère dans le royaume de l’amour. Quand la personne est un peu rassurée sur elle-même, sur sa valeur, quand elle a conscience de son pouvoir, elle commence le voyage de l’énergie qui lui permettra le dépassement de l’ego. Et il n’y a pas d’amour sans ce dépassement. Dans l’ego, on ressent de l’affection, de l’attachement, de l’intérêt, de la considération, de la sympathie mais pas l’amour.

Le « je » est là pour nous protéger, nous défendre, nous assurer que nous avons toujours raison mais il ne laisse pas passer l’état d’amour doux, ardent et ouvert. En un sens, la connaissance intellectuelle, livresque de ce processus est inutile. Une personne qui n’a jamais vécu ce dépassement de l’ego ne saura pas de quoi il peut bien être question et interprétera tout cela en termes d’amour-propre; on ne peut pas non plus demander à une personne qui est en équilibre instable avec elle-même d’abandonner délibérément son ego, elle ne peut tout simplement pas. Le regard que nous portons sur l’amour ne cesse pas de changer au fur et à mesure que nous évoluons. Il arrive que des personnes particulièrement lucides disent avec un mélange d’étonnement et de tristesse « je ne sais pas ce que c’est que l’amour.  » Elles ont trente ans, quarante ans, cinquante ans et plus. Elles ont vécu des relations, elles ont eu des sentiments et des émotions, elles ont blessé, et elles ont été blessées mais elles ne savent toujours pas ce qu’est l’amour. Par contre nous commençons avec la maturité à entrevoir ce qu’il n’est pas. Et, par instants magiques, l’énergie d’amour est là pleine, il n’y a rien à étudier, à soupeser, juste à vivre et se remplir.

L’amour est possible à partir d’une disponibilité intérieure, d’une certaine qualité de paix. Quand le conflit intérieur concernant l’image de soi et les relations avec les autres n’encombre plus en permanence le champ de conscience, une place existe pour un autre état d’être, plus contemplatif, plus accessible au bonheur, à la joie, à la douceur. Et c’est ainsi que se glisse en nous une disposition au vaste, un accueil, une tolérance, une chapelle intérieure ardente qui brûle jour et nuit, non pas du feu de la passion mais du feu de la présence. La porte du sanctuaire est ouverte et avec elle le risque de l’imprévu. On ne sait pas ce qui va se passer ni quelle forme l’amour prendra. On entretient une relation mais cela ne garantit pas que l’amour sera au rendez-vous. L’amour est là en dépit de la relation, avec elle ou sans elle. Et cet amour est une permanence; on ne peut le congédier sa ns s’absenter de soi-même.

Que l’autre m’aime ou ne m’aime pas ne change pas fondamentalement la présence de l’amour en moi. Aimer authentiquement quelqu’un, c’est l’aimer toujours quelles que soient les circonstances. Comme dit le chanteur québécois  » Quand j’aime une fois c’est pour toujours.  » je suis amour pour toi, je t’ai reconnu, je ne peux plus t’effacer de ma mémoire affective essentielle, tu fais partie de moi, en t’aimant je me suis rencontré. je est un autre.

Extrait du livre :  La brûlante lumière de l’amour de  Paule Salomon aux Editions : Albin Michel

Comment activer le canal des communications

images (5)Les Êtres Humains ont un esprit linéaire et ils communiquent d’une manière linéaire. Donc, au départ, vous n’avez pas les outils nécessaires pour la communication multidimensionnelle. Cependant, vous pouvez les développer si vous le souhaitez, et beaucoup d’entre vous le font. Alors, que diriez-vous d’une communication entre vous et l’Esprit, entre vous et votre Divinité intérieure ?

Savez-vous que nous vous comprenons sans aucune difficulté ? C’est parce que nous sommes des interprètes multidimensionnels. Nous savons exactement ce que vous exprimez, peu importe que vous le dites ou simplement le penser. Nous savons ce que vous communiquez, parce que nous sommes avec vous tout le temps. Votre Soi-supérieur ou Divinité intérieure, a une fréquence vibratoire plus élevée que celle de votre Soi-corporel. Il connaît votre psyché et votre mental. Lorsque vous méditez ou entrez en réflexion profonde, nous savons ce que vous faites, puisque les potentiels sont là. Avant d’entrer en méditation, quelque chose en vous y pensait déjà, et c’est ce que nous voyons [NDIT - Seraient-ce "les potentiels qui sont là" ?]. Permettez-moi de vous donner quelques conseils au sujet de cette communication avec nous. Cessez de nous présenter des listes de ce que vous voulez. Nous le savons déjà. Au lieu de cela, asseyez-vous avec nous et dites : « Cher Esprit, dis-moi ce que tu souhaites que je sache ! »

Nous sommes déjà parmi vous, à bord, avec tout ce qu’il y a dans vos vies. Nous savons tout de chacune de vos vies ! Était-ce nécessaire de le répéter ? Alors, pourquoi ne pas vous joindre à nous, afin que nous puissions vous parler ? Créons une sorte de groupe de discussion, sans chercher à interpréter les pensées de groupe qui arrivent en premier, ni tenter d’analyser quoi que ce soit. Commençons par établir un contact de groupe, peu importe la manière dont vous le faites.

Quelques-uns diront peut-être : « Eh bien, Kryeon ! Peut-on communiquer avec Dieu de toutes les manières possibles et inimaginables ? » Ma réponse est, OUI ! Cela va peut-être à l’encontre de certains groupes religieux qui ont un rituel, qui ont un tapis de prière, qui doivent porter quelque chose, avant et afin d’adorer correctement, etc., etc. Permettez à ces chers Êtres Humains de suivre ce que leur dit leur propre tradition ou culture, car, après tout, ils honorent ce que vous appelez « le même Dieu ou la même Déesse ». Si l’on ne tient pas compte de tous ces rituels, toutes ces communications humaines sont basées sur l’amour divin, autant que les vôtres, ni plus ni moins. De notre côté du voile, nous ne voyons que l’amour inconditionnel et pur. Nous voyons des parties divines qui communiquent avec la totalité des parties divines, des mondes visibles et invisibles [NDIT - Ce qui, entr'autres, est appelé "Dieu-le-Père", sur Terre, et "la Déesse-Mère sur les Pléiades"]. Suis-je clair ? Il n’y a pas de mauvaise façon de parler à la source créatrice.

« Ouais, Kryeon, je veux bien te croire, lorsque tu dis que toutes les manières sont bonnes, pour la communication avec Dieu, mais il m’est arrivé quelques fois d’être en colère avec lui et de lui avoir « crié par la tête », de lui avoir dit, directement, ma « façon de penser ». Que dis-tu de cela ? Est-ce vraiment « une bonne manière » ? »

Chères Âmes et Esprits en incarnation, nous avons entendu et compris. Selon notre vérité, vous n’avez pas crié ou ragé. Que vous l’ayez exprimé à haute voix ou pensé, c’est la même chose, selon notre perception. Pouvons-nous vous dire que ces vociférations n’étaient pas réelles, selon notre entendement ? Elles étaient linéaires. C’est difficile à expliquer. Nous pourrions dire que, nous avons entendu une frustration aimante. Eh oui, une frustration aimante ! Nous n’avons pas vu la colère. Vous n’étiez pas en colère, vous étiez frustrés, et c’est le moment où nous tenons le plus à vous entourer, vous enlacer. Plus vous « criez vers Dieu », plus il y a d’anges autour de vous, et ils veulent tous vous tenir la main ! Lors de votre prochaine « frustration aimante », ouvrez aussi votre coeur, et permettez-nous de vous enlacer tendrement, pendant un moment. Est-ce que cela vous va ? Au cours des moments de grande frustration, où vous n’avez aucune réponse et que vous ne comprenez rien, pouvez-vous simplement permettre d’être tendrement enlacés ? Sommes-nous d’accord ? Nous sommes là ! Chères âmes expérimentées, il vous manque peut-être encore une « petite corde à votre arc » qui a déjà beaucoup de connaissances, celle de vous habituer à ces communications non linéaires. Cette petite corde est maintenant disponible !

Vos actions sont un langage aussi réel que vos mots. Vos comportements parlent à la Grille Cristalline et à la Grille de Gaia. Selon vous, qu’est-ce qui parle à la grille magnétique, comment fait-elle pour enregistrer vos vies en incarnation, ce que nous avons appelé « le siège de la conscience Humaine » ? Même si vous ne dites pas un mot, vos actions parlent. C’est un autre moyen de communication avec tout, et il inclut également toutes les personnes qui sont autour de vous. Les mots que vous prononcez avec votre bouche, d’une manière linéaire, sont entendus par votre corps physique. Combien de fois des personnes telles que : gourous, shamans, devins, sages et autres, ont-elles dit que, vos mots vont apporter ce que vous dites à haute voix ? Pourquoi est-ce que les hypocondriaques finissent par avoir les maladies dont ils parlent et craignent le plus ? C’est parce que leur corps les entend et qu’il leur donne ce qu’ils demandent, peut-être inconsciemment.

Le corps est à l’écoute, les grilles sont à l’écoute, et même les Êtres Humains autour de vous, sont à l’écoute. Est-ce que vous tourbillonnez dans le drame ? Nous revoilà avec cette question. Se pourrait-il que le tourbillon du drame ait une sorte d’attirance quelconque, de chérie ou chéri « fais-moi peur » ? Que cherchez-vous vraiment à exprimer aux autres, dans votre système de croyances, dans votre Divinité intérieure ? Voulez-vous leur montrer à quel point vous êtes déséquilibrés, à part des autres, et qu’ils devraient faire comme vous ? Pensez-y. Comment présentez-vous la maîtrise de votre « Je Suis ce que Je Suis », auprès de votre Famille Humaine ? Vous, les âmes grandement expérimentées en incarnation, qu’avez-vous appris à travers tous les âges, et comment présentez-vous cette sagesse acquise, dans votre ici-et-maintenant ? Est-ce un tourbillon de drame ou la béatitude de l’ambiance autour d’un simple feu de camp sous la beauté naturelle d’un ciel étoilé ? « Ouais, Kryeon, tu sais que c’est plus facile à dire qu’à faire ! Comment ne pas réagir devant un monde injuste ? » Je viens de vous le dire. Si vous ouvrez votre cœur et laissez entrer la communication sacrée, votre état d’âme va commencer à afficher un visage paisible. C’est ce qu’on appelle l’éveil à l’esprit. Il suffit simplement de sortir des vieilles habitudes, des vieilles peurs… De commencer à voir, comprendre et revendiquer votre Divinité innée et intérieure. Ensuite, vous pouvez commencer à diffuser cet amour inconditionnel à votre chère Famille Humaine.

 

KRYEON

LIRE LA SUITE ICI http://francesca1.unblog.fr/category/kryeon-2014/

La symbolique de la forêt

 

téléchargementLa forêt ramène presque toujours, chez la personne qui y pénètre, une notion de différence entre l’ici et l’ailleurs. Elle marque la limite spatiale entre la colonisation du territoire par l’Homme et la nature sauvage. La mythologie romaine souligne à cet effet que les Enfers étaient protégés du monde par la présence de forêts sacrées le long du fleuve Styx, lesquelles furent destinées à la destruction par des soldats romains. Mais leur violation fut empêchée par des moyens surnaturels qui terrifièrent les militaires et s’abattirent sur eux.

Au Moyen-âge, les proscrits, les fous, les brigands, les ermites, les lépreux et les persécutés tenaient refuge dans les forêts de l’Europe du Nord. L’Église, qui cherchait à imposer la Croix, se montrait tout à fait hostile à cette barrière naturelle et inculte qui servait à abriter les païens. 

D’ailleurs, divers conciles tenus à partir de l’an 452 de notre ère, statuaient contre l’adoration des arbres et considéraient comme sacrilèges les rituels qu’on pratiquait dans ces lieux sauvages consacrés aux démons. 

Pour se faire une idée plus exacte sur l’ampleur des sites de vénération des arbres, mentionnons qu’un relevé d’arbres vénérés effectué en 1854, dans le département de l’Oise (France), indique que plus de 250 arbres servaient d’objet de consécration à cette époque-là.

Les forêts sacrées de la préhistoire européenne sont probablement les précurseurs des forêts-cathédrales de la chrétienté. En s’élevant à la verticale vers le ciel et en s’arrondissant de chaque côté de nous telle une voûte, la cathédrale gothique reproduit visiblement, dans son intérieur majestueux, les anciens lieux de culte où les grands arbres se rejoignaient dans leurs cimes. S’agit-il d’une simple coïncidence ou d’un dérivé chrétien d’une correspondance très ancienne entre les forêts et le domaine des dieux? 

Ce sont donc probablement les forêts qui ont été les premiers temples de la Divinité, et les hommes s’en sont peut-être inspirés pour créer l’architecture. Les Égyptiens se sont d’ailleurs inspirés du Sycomore, du Figuier, du Bananier et d’autres arbres de l’Afrique pour créer les énormes piliers retrouvés dans leurs temples, tandis que les Grecs ont produit la gracieuse colonne corinthienne, ornée d’un chapiteau garni de feuilles, en s’inspirant du Palmier La symbolique planétaire des grands arbres Les grands arbres ont un rôle incontournable à jouer sur notre planète car ils sont les gardiens de la Terre et ce, de nombreuses façons. L’Homme fait partie intégrante de ce qu’ils gardent. En un sens, on peut symboliquement les considérer comme une école de philosophes charitables ayant une pureté non humaine et un immense désir de servir l’humanité. Les grands arbres sont vitaux pour toute forme de vie sur cette planète, car ils règlent partiellement les chutes de pluie et attirent des radiations internes aussi importantes et nécessaires pour la Terre, que ne l’est l’eau de pluie. 

Les arbres sont parfois les hôtes des espaces magnifiques et des grandes collines gorgées de soleil et de vent. Ils ont leur propre archétype et leur destinée, lesquels ont été élaborés au cours des âges, c’est-à-dire depuis près de trois cent millions d’années d’évolution. Les grands arbres ont aussi leur part du plan divin à accomplir et un travail à faire. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils ont été créés. Leur archétype se trouve toujours devant eux, inaccessible et hors de portée tel une chimère qu’ils poursuivent dans leur croissance et leur épanouissement. 

L’Homme contrôle aujourd’hui l’ensemble des forêts du monde, mais il commence à peine à reconnaître et à découvrir combien elles sont importantes et nécessaires. En recouvrant des milliers d’hectares d’une seule variété d’arbres à croissance rapide et sélectionnée pour de simples raisons économiques, l’Homme montre cependant qu’il est inconscient des véritables besoins de notre planète et qu’il ignore plusieurs rôles exercés par les arbres, dont celui d’être un merveilleux canal énergétique entre le ciel et la terre. 

Il est probable que si l’Homme était comme les grands arbres, c’est-à-dire en harmonie complète avec l’infini, les forces s’équilibreraient. La Terre a désormais besoin de ce qui lui est refusé par l’Homme, c’est-à-dire des forces qui descendent et qui remontent par les grands arbres et qui exercent une influence stabilisante sur la vie des plantes, des animaux et de l’être humain.

En abattant les grands arbres, la planète entière risque de devenir incapable de fonctionner, de se dessécher et de mourir. L’Homme se dépouille effectivement d’une certaine partie de lui-même et de son héritage quand il dénude le sol des grands arbres. Ces derniers ne sont donc pas en accord avec cette partie de l’humanité qui pille la Terre, et jamais ni nulle part le fossé entre l’Homme et les grands arbres n’a été plus accusé que dans les endroits où les vieux arbres ont été abattus avec insouciance. Les grands arbres agissent comme une peau protectrice de la Terre, et dans cette peau ils amènent les changements nécessaires. Leur gloire s’élève comme le parfum d’une fleur et bénit tous ceux qui viennent se reposer dans leur aura et dans leurs forêts. Les grands arbres, gardiens enracinés de la surface, transmetteurs vers la Terre, par le sol, des forces les plus élevées, ont un don à faire à l’Homme en cette ère de vitesse, d’urgence et d’intense activité: un don de calme, de force, d’endurance, de gloire et d’harmonisation raffinée. En somme, tout ce qui est grandement nécessaire dans notre monde actuel. Les grands arbres sont des expressions de l’Amour pour la vie; expressions d’abondance, d’unicité et de relations communautaires, voire planétaires.

 

Texte de Pierre-Émile Rocray, ingénieur forestier et responsable de la Maison de l’arbre du Jardin botanique de Montréal Communication présentée en février 1997 dans le cadre des déjeuners-causeries de la Société de l’arbre du Québec

La symbolique des arbres

 

 images (6)L’Homme accorde souvent à ses rêves ainsi qu’aux phénomènes, objets ou faits qu’il observe autour de lui, ne serait-ce que par leur forme ou par leur nature, des associations d’idées spontanées ou des correspondances analogiques avec quelque chose d’abstrait ou d’absent. 

Ce sont ces correspondances ou ces associations qu’on appelle « symbole ». Il s’agit souvent d’objets ou d’images qui évoquent parfois, dans notre imaginaire, des valeurs magiques, mystiques, divinatoires et surnaturelles. Lorsque l’analogie est naturelle avec l’objet auquel elle se rapporte, le symbole est habituellement plus facile à saisir. 

L’Arbre n’a pas échappé aux règles du sens et de la signification car il renferme à lui seul des thèmes symboliques parmi les plus riches et les plus répandus. On peut distinguer chez lui plusieurs interprétations symboliques qui gravitent à peu près toutes autour de l’idée du Cosmos vivant, autour de notre planète en perpétuelle régénérescence. En effet, sa nature cyclique (ex. mort et régénération des organes, des individus, d’un peuplement ou d’une forêt entière; changements dans le feuillage au fil des saisons) en fait un symbole par excellence de la vie en pleine évolution. De plus, sa verticalité aérienne et souterraine ne symbolise-t-elle pas l’ascension vers le ciel et la descente aux enfers? 

Notre perception visuelle ou imaginaire de l’Arbre répond peut-être à celle de son mystère en nous. Parce qu’il participe entre le visible et l’invisible, que ce soit physiquement ou par abstraction, l’Arbre impose un questionnement éternel. Sa puissance ou sa fragilité sont la nôtre. Être comme un arbre, n’est-ce pas être fort et solide comme un chêne. Juste le fait de penser que l’on puisse épouser son tronc et ses feuilles, constitue autant d’invitations à épouser notre corps, notre énergie intérieure et nos pensées. 

L’Arbre représente donc notre destin soudé dans une seule vie, et pourtant divergent en mille branches. Nous ne pouvons échapper à l’Arbre pas plus qu’à nous-mêmes. Si l’Arbre est notre reflet, c’est qu’il nous ressemble dans sa diversité la plus extrême. À cet égard, la façon dont nous entretenons les arbres et les forêts ne correspond-t-elle pas à l’image que nous avons de nous-mêmes comme société? À l’image que nous offrons aussi aux étrangers qui viennent nous visiter? 

Notre attachement à l’Arbre, c’est l’attachement et le désir qui nous nouent littéralement à cette planète: comme si notre destin ou notre présence sur la Terre consistait précisément à comprendre ce qu’il y a d’étrange et d’inexprimable dans nos enracinements. C’est-à-dire être capables de vibrer sous le vent, de nous courber dans la tempête et de résister sans briser, d’entendre ou sentir la vibration entre le Ciel et la Terre et de percevoir l’énergie formidable qui monte et descend entre les racines et la cime de l’Arbre. 

L’Arbre met en relation les trois niveaux du cosmos que sont le souterrain, la surface et le milieu atmosphérique. Ses racines fouillent effectivement les profondeurs cachées du sol dans lequel elles se développent. Près de la surface, on retrouve son tronc et ses branches maîtresses et, enfin, dans les hauteurs cosmiques ou atmosphériques se balancent ses branches et ses ramures. L’Arbre réunit donc à lui seul tous les éléments, à savoir l’eau circulant dans sa sève, la terre envahie par ses racines, l’air pénétrant par ses feuilles et le feu jaillissant de son bois.

 En Chine, on considère d’ailleurs le bois comme un cinquième élément en soi.

L’arbre de vie L’Arbre est universellement considéré comme un symbole des rapports qui s’établissent entre le ciel et la terre. En ce sens, il possède un caractère central au point de faire de l’Arbre du monde un synonyme de l’Axe du monde: un ferme soutien de l’univers, un lien entre toutes les choses et un support de la terre habitée. 

Ainsi en est-il en Chine de l’Arbre Kien-Mou dont les Dieux, les esprits et les âmes empruntent le chemin dressé au centre du monde, puisqu’il possède neuf branches et neuf racines avec lesquelles il touche aux neuf cieux, c’est-à-dire aux neuf sources de vie. C’est par lui que montent et descendent les souverains: ces médiateurs entre le Ciel et la Terre. 

L’Arbre central qui, du cosmos jusqu’à l’Homme, couvre tout le champ de la pensée par sa puissance et sa présence, c’est l’Arbre de vie puisqu’il est chargé de forces sacrées dû au fait qu’il est vertical et qu’il se régénère, meurt et renaît d’innombrables fois. 

La Bible mentionne que les arbres sont créés au troisième jour, c’est-à-dire avant la vie animale qui apparaît au cinquième jour et la vie humaine, au sixième jour. Il paraît que l’Arbre de vie qui se trouvait au centre du Paradis terrestre, possédait douze fruits: un chiffre symbolique qui est signe d’un renouvellement cyclique. Cet Arbre de la Connaissance ou de la Science du Bien et du Mal, était l’instrument de la chute d’Ève et d’Adam; comme l’Arbre de vie sera plus tard celui de leur rédemption par le biais de la crucifixion de Jésus. 

À propos des aïeuls du genre humain, il est intéressant de constater que c’est par l’entremise de l’Arbre qu’ils ont pris conscience de leur vulnérabilité face à Dieu, et que c’est avec les feuilles d’un arbre qu’ils cachèrent leur nudité pour la première fois. Ces organes auraient-ils donc servi de premier vêtement pour la race humaine, bien avant la fourrure et d’autres fibres végétales? 

Le parallèle entre l’Arbre de vie et l’évolution biologique fait de l’Arbre un symbole de fertilité dont on peut encore observer des témoignages de nos jours. En effet, les jeunes femmes de certaines tribus iraniennes s’ornent parfois le corps d’un arbre tatoué dont les racines partent de leurs sexes et dont les frondaisons aboutissent aux seins. Une très ancienne coutume du bassin Méditerranéen et de l’Inde, fait en sorte qu’il est possible d’apercevoir, isolés dans la campagne et près d’une source, des arbres couverts d’une floraison de mouchoirs rouges, que des femmes stériles ont posé à leurs branches pour conjurer leur sort. 

Mais le symbolisme de l’Arbre est ambivalent en ce qui a trait au sexe. Au plan du monde phénoménal, le tronc dressé vers le ciel, symbole de force et de puissance solaire, serait le Phallus ou l’image archétypale du père. C’est particulièrement le cas des arbres au port fastigié qu’il est inutile de nommer. De son côté, l’arbre creux ou celui au feuillage dense et enveloppant dans lequel nichent les oiseaux, et qui se couvre périodiquement de fruits, évoque l’image archétypale et lunaire de la mère fertile. D’ailleurs, dans les légendes des peuples, l’abondance des arbres-pères et des arbres-mères conduit à l’arbre ancêtre dont l’image, dépouillée peu à peu de son enveloppe mythique, représente aujourd’hui l’arbre généalogique. L’Arbre est presque toujours associé à la naissance, à la généalogie ou à des cycles antérieurs de vie des individus et des communautés. C’est peut-être ce qui explique qu’on le plante aujourd’hui pour commémorer la naissance et la mort d’un être cher. 

L’Arbre de la Boddhi sous lequel, paraît-il, Bouddha atteignit l’illumination, est aussi un Arbre de vie. Une inscription sur l’un des nombreux temples d’Angkor, mentionne que ses racines sont Brahmâ, ses branches Vishnu et son tronc Shiva. Or, Brahmâ est une des principales divinités hindou. Il a été le premier dieu créé et il est le créateur de toute chose. Vishnu représente le principe même de la création du monde et Shiva, le dieu de la destruction. Nous revenons donc à la représentation de l’Arbre de vie chez l’hindou. L’association de l’Arbre de vie avec le divin se retrouve évidemment dans les traditions chrétiennes, ne serait-ce que par l’Arbre de la première ou de la nouvelle Alliance, par l’Arbre de vie de la Genèse ou par l’Arbre de la croix. Le symbole de la Croix érigée sur une montagne, au centre du monde, ramène entièrement l’image antique de l’Arbre cosmique. 

En Orient comme en Occident, l’Arbre de vie est souvent renversé. Cette conception serait attribuable au rôle du soleil et de la lumière dans la croissance des êtres, puisque le haut est source de vie et le bas l’endroit où l’Homme s’efforce de la faire pénétrer. La vie vient du ciel et pénètre dans la terre. Il est à remarquer que cette conception signifie que ses racines sont le principe même de la manifestation et ses branches, la manifestation qui s’épanouit.

Texte de Pierre-Émile Rocray, ingénieur forestier et responsable de la Maison de l’arbre du Jardin botanique de Montréal Communication présentée en février 1997 dans le cadre des déjeuners-causeries de la Société de l’arbre du Québec

Message du Collectif Lémurien

images (5)

Ce message vibratoire fait partie d’un ensemble montant crescendo sur le blog http://messagersdelun.fr/ . Vous pouvez le diffuser à condition qu’il n’y ait aucune modification, sans oublier cet avertissement. Merci. 
—————————–

Nous sommes le Collectif Lémurien

Ceux qui sont désormais passés dans une conscience de 5ème dimension ont atteint la fréquence nécessaire pour établir le contact.
Nous sommes heureux de vous accueillir dans nos cités, 
La Lémurie, de tout temps, a toujours été proche de vous.
Nous avons cessé d’émettre lors de la chute, 
Aujourd’hui nos voix peuvent à nouveau se faire entendre et cela est joie.

Le collectif des cités agarthiennes a décidé de vous guider dans votre évolution, notamment dans le réveil de la grille cristalline.
La voie est ouverte et tout ce qui fut englouti remonte aujourd’hui. Les nombreuses cités qui jusqu’alors étaient profondément enterrées renaissent à la lumière de la surface, dans une structure cristalline que vous ne pouvez pas encore percevoir mais cela viendra. 
La partie immergée de l’Atlantide arrive jusqu’à vous, Les retrouvailles sont là, plus de séparation.

Le maillage cristallin que vous percevez (pour certains) apporte aux cristaux la fréquence qui leur est propre, reconnectant ainsi leur capacité à répondre à nouveau à l’impulsion de la grille cristalline et lui permettre d’émettre des fréquences entendues dans les sphères élevées de votre galaxie et au-delà. En unissant leurs fréquences, tout le réseau cristallin cosmique et terrestre amorce le réveil de l’information vous donnant accès non seulement à vos annales akashiques où est archivée votre expérience, mais également à une ouverture multidimensionnelle permettant à la fois de recevoir les informations intra-terrestres et galactiques.

Nombreux seront  guidés à établir un contact avec nous, êtres de l’intra-terre mais également avec les êtres extra-terrestres.

Amis de la surface, la grille ne fait que rétablir le lien de l’information, ce qui va produire dans une certaine limite encore la réunification de l’ensemble des cités Lémuriennes avec le réseau intra-terrestre, et notamment le contact avec le cœur atlante, qui fut interrompu au cours de l’effondrement.
Sentez notre joie, nous attendions cela depuis si longtemps.

La vie souterraine se reconnecte également grâce à l’ouverture du cœur humain et l’oubli prend fin, là où le cœur s’éveille, la partie Atlante et Lémurienne qui furent enfouies en vous peuvent désormais renaitre. 
L’unité commence à se révéler. 
L’émergence du feu de la nouvelle Kundalini terrestre va produire une reconnexion via votre sacrum à tout ce qui fut si longtemps gardé caché au cœur de la croute terrestre où les peuples de la Lémurie et de l’Atlantide ont fermé toute communication.

Au fil du temps, de petits filaments nous ont permis de reprendre un mince contact, 
Mais votre expérience à la surface ne nous a pas permis de garder la grille suffisamment éclairée afin d’élargir le contact.
Seuls certains, assez ouverts, ont pu préserver ces relations et nous leur avons permis de traduire par des écrits ce qui viendrait à vous le moment venu. 
Vous ouvrez aujourd’hui le socle et vous activez les parties de vous encore inexplorées qui vous ouvrent l’accès au cœur de notre civilisation intérieure.

Comprenez que l’urgence de la situation nous pousse plus que jamais à intervenir pour guérir la contamination de la Terre que vous êtes en surface en train d’étendre au point que dans les profondeurs il nous faut installer comme une sorte de bouclier pour ne pas être atteints.
Les eaux de la Terre sont contaminées et s’infiltrent par le biais de nombreuses grottes et cours d’eau souterrains.
Les informations passant par la grille qui se réactive demandent un nettoyage fréquent, les protections n’étant parfois pas suffisantes car ce que vous émettez en pensées nous atteint également.

Alors bien sûr, marcheurs du sommet, nous ne sommes pas venus pour vous accabler mais juste pour des prises de contact de plus en plus nombreuses ; nous allons établir ensemble un programme de guérison collective, en vue d’échanges qui vont vous ouvrir le dialogue et l’accueil de nouvelles technologies intra-terrestres qui, par le biais de certaines voies, vont vous être transmises.

Attendez-vous à de grands bouleversements, notamment dans le domaine médical et scientifique.
Prochainement vous utiliserez de nouvelles techniques universelles afin d’optimiser votre ascension puisque passant dans cette nouvelle fréquence de nombreuses alliances vont voir le jour. 
Ce qui n’était pas envisageable auparavant va se révéler à vous.

Nous prenons un temps pour remercier tous ceux qui, en parfaits petits techniciens, ont permis de donner l’impulsion nécessaire à l’allumage des grilles spatio-temporelles, et notamment celle du 7ème cercle de vie de l’Alliance Galactique. 
Nous prenons le temps de bénir ce que vous avez créé par l’expansion de l’amour qui s’ouvre enfin dans le cœur de vos frères en humanité.

Que ceux et celles qui continuent de travailler sur le réseau cristallin sachent qu’Adama vous félicite et vous encourage vivement à poursuivre.

Nous, collectif de la Lémurie au nom de toutes les cités Agarthiennes de la croute terrestre,
Nous vous saluons.

Adama
Gouverneur des cités de Télos
Je reviendrai une autre fois 
Pour de nouveaux échanges qui vont nous permettre de retrouver certains et certaines d’entre vous. 
Soyez également heureux de cela comme nous le sommes ici.

Du cœur de Télos où je me trouve, nous vous disons, chers frères du sommet, 
A bientôt, à très bientôt

 

Reçu le 8 février 2014 http://messagersdelun.fr/category/freres-de-lagartha/lemurie/collectif-lemurien/

 

12345...10

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...