Les énergies dans la matière

images (8)Pour celui qui va aimer d’un amour profond, d’un amour plein de sacrifice, l’amour sera exactement le même, aura la même vibration que pour celui qui est profondément amoureux de quelqu’un. Simplement l’objet est différent.

Pour celui qui est amoureux de quelqu’un, toute la vibration de l’amour va se porter sur une personne et cette personne est l’objet de l’amour et cet objet n’a pas le droit de disparaître ou de trahir. Pour Bouddha ou un initié, ce même feu très puissant existe, mais l’objet n’est pas délimité, l’objet est universel. C’est ce qui permet à Bouddha ou à un initié de haut degré d’être capable de se sacrifier pour les hommes. La vibration est la même, mais elle se déroule de façon universelle à l’extérieur, ce qui rend cet amour généreux et rempli de bénéfice pour les autres. Celui qui restreint le champ de rayonnement de cette vibration rend la vibration mesquine et étouffée. La vibration étant mesquine, l’amour sera mesquin. La vibration étant étouffée, l’amour sera étouffant et va étouffer l’autre.

Je prends cet exemple de l’amour et du champ de diffusion pour démontrer qu’en fait l’homme n’a rien à créer en lui-même.
Il n’a pas à devenir Dieu. Il n’a pas à s’efforcer d’être demain un initié. Il a déjà tout en lui. Tous les feux existent tels qu’ils existent déjà en Dieu ou dans l’archétype. La seule différence, mais énorme différence, sera dans l’emploi et la canalisation de ces feux, donc dans l’expression.

Si un homme canalise toujours étroitement ses feux, automatiquement sa vie sera petite et c’est ainsi que naît ce que l’on va appeler l’attachement.
L’attachement c’est uniquement un retour de flamme qui jaillit et renvoie devant l’individu l’étroitesse de vue qu’il a eu sur un être humain ou un objet. L’individu se trouve prisonnier dans cette flamme étroite, et c’est comme cela qu’emmagasinant les étroitesses les unes après les autres, la vie d’un individu devient une petite pièce et dans cette petite pièce aucune vie véritable n’est possible. Qui dit petites pièces, dit aussi petites heures de vie. Chaque fois que vous ferez quelque chose de petit, vous aurez un temps de vie aussi petit. Je dis que les heures seront petites, tout simplement parce que le temps des incarnations sera en concordance avec votre vie.

Donc, il y a une petite roue, appelons cela la roue des incarnations, où l’homme vit et meurt, s’incarne et se désincarne de façon rapide. Pour lui, la vie entre les incarnations ne représente pas du tout un temps de repos.

Puis lorsque le champ de compréhension de diffusion devient
un peu plus large, l’homme, l’âme monte sur une autre roue d’incarnation. Une roue qui est un peu plus grande, qui permet des temps d’incarnation pas forcément plus longs, car la vie physique dépend toujours de la civilisation, de la race, d’une heure donnée sur la terre. Mais ce temps d’incarnation sera comparativement plus long, parce que sa conscience aura été beaucoup plus présente au cours du même nombre d’années. Il aura pleinement expérimenté davantage de choses. Ce qui fait que, par correspondance, sa conscience va elle aussi prendre davantage de temps de l’autre côté du plan physique. Elle prendra autant de temps pour observer, pour continuer à compléter ses informations et se préparer à recevoir dans une autre incarnation d’autres informations.

Il y a donc ceux qui vivent et meurent souvent, et il y a ceux qui vivent et meurent à une autre vitesse, une vitesse de croisière. Je ne dis pas qu’il faut préférer l’une ou l’autre roue, car la vie et la mort sont exactement la même chose sur l’une ou l’autre roue. Simplement la faculté d’être plus conscient permet à la deuxième roue d’obtenir davantage d’informations.

Donc, il y a dans le phénomène même de l’incarnation, des phénomènes de vitesse, d’accélération, de vibration, comme ils en existent au niveau des atomes.

Lorsque l’on observe la vie des atomes qui composent la matière, on s’aperçoit que les vibrations très rapides qu’ils émettent, leur permettent de se maintenir sur un plan matériel. Si on arrêtait la vibration d’un atome ou d’un groupe d’atomes, il y aurait instantanément désintégration de la matière. Parce que l’atome ayant vibré une fois, ce qui lui a permis de devenir manifesté sur le plan physique, ne pouvant émettre une autre vibration, il se retirerait automatiquement dans le non manifesté, et ne serait plus apparent.

Ce qui permet donc la maintenance de la matière, c’est que, comme l’homme ou l’âme, l’atome vit et meurt de façon très rapide, ce qui représente une vibration. Si l’atome restait dans son élément non manifesté, ou dans son état de mort, car la mort c’est le retour au non manifesté que l’on appelle aussi pralaya, il n’y aurait pas de matière. Mais l’atome n’a pas le droit de rester dans son Pralaya, alors il en ressort très vite, et la matière a lieu.

De la même façon, l’homme qui est très matériel, dans le sens où sa conscience n’est pas réveillée suffisamment, va devoir vite partir dans son Pralaya et en revenir aussi très vite. Sa vie étant très matérielle durant cette époque, sa vie a lieu de cette façon-là. Puis, lorsqu’au fur et à mesure de ses incarnations il devient plus spirituel, un peu plus divin, le temps de résidence dans le Pralaya peut se prolonger.

Pour la conscience qui a commencé à se réveiller, le Pralaya n’est plus la mort, la perte de conscience, c’est tout simplement une vie à l’état non manifestée. Au moment où la conscience est pleinement éveillée, le Pralaya et la vie manifestée deviennent l’endroit de la vie absolue, le contraire de la loi qui anime l’être matériel, pour qui, l’endroit de la vie absolue sera l’endroit de la vie physique et le Pralaya l’endroit de la mort, car on ne peut transporter dans le Pralaya que le degré de conscience que l’on a pu développer sur le plan le physique. C’est cette mort-là qui affole les hommes.

Ce qui fait peur aux hommes dans l’acte de mourir, ce n’est pas de perdre le corps physique, car beaucoup intérieurement ont l’intuition que quelque chose va continuer, mais étant donné que tout le monde a commencé dans les règnes inférieurs, dans le non évolué, tout le monde se souvient que la mort est le passage dans le non manifesté et dans le sommeil absolu, et la conscience objective qui a pu se réveiller grâce au corps, au sens, à la réincarnation, ne veut pas retourner dans le sommeil, elle veut continuer à exister, et c’est légitime. Pour continuer d’exister il faut tout simplement développer en soi l’existence. Et ainsi il n’y aura plus de mort. Il y aura incarnation, passage dans le manifesté un jour, puis désincarnation, retour dans le non manifesté. Cela ne veut pas dire que l’être va s’endormir. Sa vie va continuer.
Psychologie cosmique : alchimie des énergies de l’homme ( http://www.conscienceuniverselle.fr/ )

Les niveaux de connexion avec votre âme

Pamela transmet Jeshua

Traduit de l’anglais par Christelle Schœttel

jesusChers amis, je suis Jeshua et je vous souhaite une cordiale bienvenue. Nous sommes ici ensemble, et par là, je veux dire qu’il y a une fusion d’énergies qui prend place lorsque nous sommes réunis. Imaginez que l’aspect de vous-même le plus beau et le plus élevé se reconnaisse en l’autre, et qu’il se multiplie grâce à cette reconnaissance. Vous voyez souvent chez les autres leur beauté, leur richesse intérieure, leur raffinement, bien plus clairement et complètement que chez vous. En observant les autres en conscience, vous leur donnez foi et confiance en eux-mêmes.

Donnez-vous maintenant cette appréciation, cette reconnaissance mutuelle. Laissez-la circuler. Laissez-la se manifester. Laissez-la toucher votre âme. Chaque fois que votre âme est touchée, elle descend plus complètement dans la Terre. Quand vous êtes touchés intérieurement dans un instant de reconnaissance, d’appréciation, d’inspiration et d’émotion, votre âme s’incarne davantage dans votre corps parce qu’elle se sent mieux accueillie et chez elle sur Terre. Une interaction a lieu entre vous et votre âme.

Qui êtes-vous donc par rapport à votre âme ? Je vous pose cette question parce que généralement, cette relation n’est pas bien comprise. Certains d’entre vous conçoivent leur âme comme quelque chose d’extérieur à eux, loin au-dessus d’eux. Vous avez alors l’impression d’être insignifiants et de vouloir toutes sortes de choses. Pour vous, votre âme est une puissance extérieure qui peut à l’occasion intervenir en votre faveur, mais vous avez aussi le sentiment d’être plus ou moins à sa merci.

Mais vous n’êtes pas en-dehors de votre âme et votre âme n’est pas en-dehors de vous. L’âme – votre âme – est en vous, ici, en ce lieu, autant que partout où vous allez. Vous faites partie de votre âme. Et bien que votre âme fasse aussi partie de vous, « vous » n’êtes pas toute votre âme, vous n’êtes pas équivalents à votre âme. Il y a une partie de votre âme incarnée en vous, elle vit et circule en vous. Mais il y en a aussi une partie qui n’est pas tout à fait « ajustée » ici, en quelque sorte, une partie qui reste en retrait. Nous pourrions aussi exprimer ce concept en disant que d’un point de vue terrestre, il existe une partie de l’âme trop vaste pour être contenue dans un corps et une personnalité terrestres.

Il y a donc une interaction entre vous et votre âme, alors qu’en même temps, vous êtes Un et semblables. Vous êtes de la même essence, et non-séparés les uns des autres. L’interaction entre vous et votre âme se joue sur la quantité d’énergie de votre âme que vous laissez entrer dans votre vie terrestre. Est-ce une étincelle d’inspiration occasionnelle ? Un aperçu d’une conscience plus vaste ? Ou bien permettez-vous à l’âme de pénétrer plus profondément, plus  complètement et de donner forme à votre existence terrestre d’une manière radicale et immédiate ?

C’est le processus dans lequel vous êtes actuellement, qui consiste à aller toujours plus en profondeur. C’est la fusion avec votre âme par une reddition complète à votre âme. Et personne d’autre que vous ne vous forcera à agir ainsi. C’est un choix délibéré. Vous vous permettez d’agir selon ce que votre âme vous pousse à faire ou à être. Et quand décidez-vous de faire cela ? Vous prenez cette décision à l’instant où vous réalisez qu’il est absolument nécessaire d’agir ainsi, que c’est la seule voie possible pour vous.

Habituellement, cela se passe après une période où vous avez très peu écouté la voix de votre âme. Vous avez essayé d’agir seuls, en suivant votre tête ou des idées reçues de l’extérieur, sous la pression extérieure et la peur. De nombreuses raisons ont fait que vous n’avez pas écouté votre âme et cela vous a détachés de cette voix, elle vous est devenue étrangère.

La plupart d’entre vous ont fini par associer cette expérience avec celle d’être un humain terrestre : être détachés de vos racines, de votre origine cosmique, de votre âme. Le processus d’incarnation devient alors stressant, douloureux. Par conséquent, descendre dans la matière, dans un corps, signifie dire adieu à Ce Que Vous Êtes, à votre origine, quitter votre Foyer. C’est une tâche quasi-impossible, et il est donc naturel que vous ayez la nostalgie du Foyer et que vous vouliez sortir de ce monde où vous n’êtes pas chez vous.

Il existe un chemin unique sur Terre pour chaque personne, mais chacune fera l’expérience d’être coupée un certain temps de la voix de son âme. Jusqu’à ce que vous réalisiez : « Je ne peux plus continuer ainsi. Je suis complètement coincé-e. Quand je vis seulement en suivant ma tête, ma peur, ce qui « devrait » ou « doit » être, j’ai l’impression d’être mort-e à l’intérieur de moi. » Quand vous vivrez ce dilemme très intensément, alors vous vous ouvrirez à une voix différente, à un rappel de Ce Que Vous Êtes réellement. Alors seulement, à un certain niveau, vous suivrez les incitations de votre âme.

L’art d’accomplir cela est de vous ouvrir à ce qui est nouveau et de vous défaire des vieilles notions de sécurité, et c’est souvent très difficile pour les êtres humains. Vous associez cela à un renoncement, au fait d’être au bout du rouleau, et vous éprouvez de la déception, de l’amertume et de la dépression. Mais vous pouvez aussi considérer ce moment de désespoir ultime, quand vous ne pouvez plus continuer comme avant, comme une porte entrebâillée sur de nouvelles possibilités. Vous pouvez maintenant tirer avantage d’une telle crise intérieure pour vous pousser dans une autre réalité.

Cette poussée requiert de la force intérieure parce que juste à ce moment de pur découragement, on vous souffle de faire demi-tour et de vous fier à quelque chose que vous ne connaissez pas encore, quelque chose dont vous n’avez pas encore connaissance. C’est comme si vous aviez un fatras de choses par terre devant vous et que derrière vous, se trouvait une porte légèrement entrouverte, par où vous voyez briller un rayon de Lumière. Si vous restez assis par terre, adossés à la porte, à contempler le fatras, vous éprouverez encore plus de mélancolie et de désespoir. Comment pouvez-vous être certains que cette porte derrière vous peut vous offrir la possibilité de quelque chose de différent, de quelque chose de frais ? Cette certitude que la porte peut s’ouvrir commence à être ressentie quand vous établissez une connexion avec votre âme.

Vous pouvez traverser la douleur et le désespoir de deux façons très  différentes. L’une consiste à être totalement absorbés dedans, c’est-à-dire que toute votre énergie, tout votre esprit conscient, sont portés par les fréquences de la peur, de l’amertume, voire de la haine. Cela colore toutes vos pensées, et à terme, vos émotions et votre corps en seront eux aussi affectés. Mais il existe une autre façon : une contre-force. Dans ces moments-là, vous pouvez prendre conscience de ce qu’il se passe en vous, et ainsi, vous retirer du mouvement descendant. Quelque chose en vous observe cela attentivement, sans juger, à partir d’une conscience plus vaste que votre volonté terrestre, vos idées terrestres, vos idées terrestres, votre éducation, vos peurs et toutes les choses anciennes que vous connaissez du passé.

Votre âme entre alors dans votre champ d’énergie. Il arrive souvent, pour parler franchement, qu’une situation difficile doive se produire pour vous sentir contraints de passer à une autre forme de conscience. C’est précisément au cours d’une crise qu’un changement peut se produire dans votre conscience et que vous pouvez voir les choses à partir d’une perspective élargie.

La conscience qui est en vous devient alors silencieuse et paisible. Ressentez ce silence pendant quelques instants. Mettez votre attention sur un élément de votre vie pour lequel vous n’avez pas de réponse, auquel vous avez déjà pensé maintes fois, que vous avez ausculté sous toutes ces facettes, et dont vous avez souvent éprouvé le contenu émotionnel. À présent, retirez-vous, observez la situation tranquillement, sans vouloir de réponse. Ressentez la présence immédiate d’une certaine paix. C’est cela « renoncer au combat », cela ne veut pas dire que les choses restent en l’état et que rien ne change. Cela signifie que vous créez de l’espace pour ce qui est neuf, et non en faisant l’inventaire de ce que vous connaissez déjà, et en cherchant des réponses et des solutions dans le passé et dans ce qui est derrière vous. L’inconnu, le neuf, le frais, ne peuvent entrer dans votre vie que par le silence, par ce qui n’est pas connu, et par la reddition au silence.

Laissez le silence environnant circuler dans votre corps. En étant ainsi en paix, vous lâchez prise de vos vieilles certitudes, de vieilles idées sur la manière dont les choses devraient être dans votre vie, de convictions auxquelles vous vous êtes accrochés. Permettez-leur de s’envoler comme les feuilles mortes tombent des arbres en automne, tandis que l’énergie de votre âme souffle comme une brise légère dans votre aura. Imaginez que tout ce qui est vieux, tout ce dont vous n’avez plus besoin, tout ce qui a été vécu, traversé et digéré, s’envole gentiment. Quand vous ne savez plus, c’est là que vous lâchez prise plus facilement. C’est ainsi qu’un nouvelle force grandit en vous.

Plus votre champ énergétique a l’air vide et désencombré, plus votre âme peut le remplir. Et de nouvelles idées peuvent y germer dans le silence. Elles ne viennent pas de votre tête, et ne sont pas nourries par votre volonté. Les idées neuves viennent à vous comme ça, sans y réfléchir. Quelque chose prend soudain naissance, il n’est pas nécessaire que cela arrive immédiatement. Dans ce processus, les inspirations et les intuitions émergent librement et naturellement, elles vous nourrissent avec de nouvelles impulsions.

À ce point, je vais vous expliquer quelque chose à propos des niveaux auxquels vous pouvez ressentir votre âme et en faire l’expérience. Nous venons juste de parler de la façon dont l’âme peut se révéler dans le silence, dans la pure conscience. Cette expérience est aussi un sentiment très profond d’être chez Soi, fondé sur une faculté à rester enracinés, à être complètement dans le présent, et à ne pas être distraits par toutes sortes sortes de pensées et d’émotions. C’est l’un des niveaux les plus profonds auxquels vous puissiez avoir accès à votre âme : en percevant sa présence pure.

Cet état de silence a un effet positif immédiat sur votre corps, vos pensées et vos émotions. C’est la puissance curative du silence. Quand vous êtes là, l’âme n’est plus quelque chose au-dessus ou en-dehors de vous, elle est tangible très physiquement, dans la partie inférieure de votre corps, dans votre ventre, vos jambes et vos pieds.

Prenez conscience de votre façon de ressentir votre corps quand votre âme est complètement connectée à vous et quand vous êtes complètement là avec votre âme. Ressentez la solidité de cette connexion, ainsi que la tranquillité et la paix. Cette expérience de paix et de tranquillité – cette profonde paix intérieure – est le fondement de toute connexion avec l’âme. Si cette quiétude paisible n’est pas là, votre connexion avec votre âme n’est pas complète.

Pourquoi est-ce que je vous dis cela ? Parce qu’il y a un autre niveau à partir duquel vous pouvez avoir accès à votre âme et ce niveau est localisé plus haut dans votre champ énergétique. Beaucoup d’entre vous ont des facultés intuitives et sont aussi clairvoyants. À partir de votre sixième sens, de votre aptitude énergétique à tout percevoir dans votre entourage, vous pouvez capter les humeurs et les pensées des autres. Cela peut se faire à partir du troisième œil, ou bien à partir de votre cœur.

Déjà, depuis que j’ai commencé à parler de cela, vous avez peut-être perçu que votre énergie est devenue plus agitée, et qu’elle se dirige vers le haut. La tranquillité s’en est allée. Vous risquez de perdre votre centrage à mesure que vous puisez dans les nombreuses énergies qui vous entourent. Cela arrive aussi lorsque vous vous connectez par l’esprit et le cœur aux idéaux de la future Terre, comment vous aimeriez qu’elle soit et vos visions de l’avenir. Souvent, celles-ci vous élèvent au-dessus de vous-mêmes. Il semble alors y avoir une connexion intuitive avec votre âme, mais en même temps, cette connexion n’est pas complètement enracinée, elle ne se fait pas dans le silence

et la paix dont j’ai parlé auparavant. Vous pouvez être enthousiasmés par ces visions de l’Ère  nouvelle, de l’énergie centrée dans le cœur sur Terre, mais en même temps, être très déçus parce qu’elle ne se manifeste pas dans votre vie aussi vite que vous le désirez, et aussi à cause de toute la résistance et l’opposition présentes dans le monde. Vous êtes donc en décalage par rapport à la société qui vous entoure et c’est comme si vous étiez incapables de vous ajuster à ce monde.

Même si vos désirs et vos ressentis, vos prémonitions de la Nouvelle Terre, naissent d’une connexion avec votre âme, il est important de permettre à cette énergie d’inspiration de descendre complètement dans votre champ d’énergie, dans votre corps et dans votre abdomen. Si vous avez des idées concernant vos désirs pour l’avenir, alors ressentez ces idées et cette énergie du futur dans votre cœur. Ressentez, aussi, le feu qui vit en vous et laissez monter ce feu pour infuser l’énergie plus solidement en vous. Puis permettez à cette énergie du futur renforcée de descendre dans votre abdomen, dans vos jambes et dans vos pieds jusqu’à ce qu’elle devienne silencieuse et calme – jusqu’à ce que vous deveniez silencieux et calmes. À ce moment-là, votre âme et les messages que vous recevez d’elle touchent la Terre. Un flot d’énergie réaliste et enraciné peut alors entrer dans la terre et vous restez complètement en contact avec votre réalité terrestre, tandis que vous restez aussi connectés avec votre âme. Vous avez alors bâti un pont entre les deux.

Je vois que beaucoup d’entre vous, artisans de Lumière, êtes très absorbés par moments dans des visions d’un autre monde, et que vous perdez votre connexion avec ce monde-ci, avec ici et maintenant, qui n’est pas uniquement à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur de vous. Vous vous divisez et cela crée des dichotomies entre la Lumière et l’ombre, en vous et entre vous et le monde extérieur. Ces dichotomies sont source de conflit et de tension, au-dedans et au-dehors.

C’est à vous maintenant de relever le défi de renoncer vraiment à l’ancien et d’accueillir le nouveau dans les profondeurs de votre être terrestre, à tous les niveaux : tête, cœur et abdomen. Votre âme ne peut prendre racine sur Terre que si vous lui permettez de descendre au fond de votre être, en bas, au niveau de l’abdomen et du pubis, qui vous connectent à la Terre.

Ressentez le silence et la paix présents quand vous laissez derrière vous vos pensées (et même vos impressions psychiques) et vos émotions. Soyez juste présents là, soyez ouverts, et le nouveau se déploiera sans que vous sachiez comment. L’arrivée de la Nouvelle Terre, de la conscience centrée dans le cœur, dépend de la présence de nombreuses personnes à la fois enracinées et spirituellement évoluées. Ce sont eux les canaux.

©Pamela Kribbe :  www.jeshua.net/fr

Qu’est-ce que la Merkabah – Pléiadiens actifs

 

téléchargement (1)Selon la tradition des cabalistes qui se plaçaient hors du cadre de la mystique juive orthodoxe, le Char Divin est le véhicule qui permet à l’âme de voyager à travers les 7 cieux.

Pour la mystique conventionnelle, ce Char est celui de Dieu, et nul humain – hormis le prophète Elie qui fut enlevé sur un « char de feu » sans connaître la mort – nul homme ne peut prétendre disposer d’un tel vaisseau magique. Or, la vérité est fort différente, car la Merkabah est l’enjeu final de la réintégration de l’humanité dans son domaine originel. Chaque âme-esprit est originellement un système spatial autonome, un aéronef de nature spirituelle. Et que pourrions-nous être d’autre au plan spirituel essentiel ? C’est pourquoi les enseignements à base de voyage astral ne restituent rien de la splendeur et des pouvoirs du vaisseau de l’âme. Celui-ci ne reprend son envol que lorsque l’être en incarnation se réinsère harmonieusement dans la trame universelle en délivrant son âme de la double illusion physique et invisible. En comparaison avec la magnificence du vaisseau divin immortel, notre structure éthérico-astrale-causale est comme rien.

La Merkabah est plus que l’enveloppe de l’âme, c’est le vaisseau du corps spirituel. Elle l’entoure comme une sphère de plus de trente mètres de diamètre, tel un globe électromagnétique formé de sept cercles dimensionnels, de douze constellations lumineuses et de trois « moteurs » énergétiques. Il s’agit en réalité d’un hologramme de l’univers entier, mais cet hologramme est plus réel que notre réalité actuelle qui doit servir de tremplin pour relancer le vaisseau.

C’est pourquoi les anciens sages ont écrit que l’homme est un reflet de l’univers. Ils ne parlaient pas de l’homme physique, psychique et spirituel, mais de la forme céleste qui abrite notre individualité incarnée, laquelle n’est qu’une greffe provisoire placée dans la Merkabah.  Le but de la vie et notre fonction en tant qu’être incarné, est de réveiller le vaisseau et de lui fournir un conducteur pouvant se réinsérer dans l’univers interne. On comprend que ces données ne soient pas divulguées dans les livres car l’homme ordinaire ne peut concevoir que le monde spirituel invisible dont on lui parle dans les écrits spirituels n’est en réalité qu’un reflet illusoire, tandis que la réalité divine lui est absolument inconnue. Aujourd’hui encore, cela est hors de l’entendement de la plupart des mystiques, occultistes et ésotéristes, sans parler des théologiens et des religieux. Il faut disposer d’une ouverture de conscience exceptionnelle pour ne pas se laisser abuser par les fantasmagories répandues dans les enseignements de l’ère des Poissons. La réalité suprême nous demeure inconnue. Tout reste à découvrir.

Les lecteurs de Krishnamurti, par exemple, ont du mal à saisir ce qu’il entendait par le « tout autre » qui est la dimension supérieure au-delà des sept sous plans de notre continuum.

A partir de cette dimension extra cosmique, l’on commence à entrevoir l’immortalité car le vaisseau de la Merkabah devient une expérience consciente, mais indicible, d’où le refus des initiés de spéculer à son sujet.

Jusqu’au 20 °siècle, la description du vaisseau de l’éternité était jugée inassimilable. C’est pourquoi les clairvoyants n’en font pas mention, ou bien de manière indirecte, lorsqu’ils évoquent la similitude entre macrocosme et microcosme.

Nous connaissons l’analogie entre la création et le créateur, mais il n’existe pas de description explicite de la merkabah, forme originelle à « l’image de Dieu ». D’abord, par manque de termes appropriés pour définir ce qui est de l’ordre d’une science et d’une réalité abstraite sans référence avec nos croyances. Notre mémoire spirituelle n’est que celle de nos passages dans les mondes paradisiaques entre deux incarnations. Or, la Merkabah existe sur le plan de la Surnature et ne peut donc être pas perçue à partir de l’au-delà.

La technologie sacrée de la Merkabah transcendante a toujours été l’objet du travail intérieur de certaines communautés initiatiques de l’antiquité. C’est la barque sacrée qui permet de traverser les mondes sur le chemin du Retour vers Dieu. Ce vaisseau spirituel est individuel, telle une sphère immense d’un champ de plus de 15 mètres de rayon, dont le centre mathématique est dans l’atome germe qui est dans le cœur du système (il correspond avec le cœur mais non avec le chakra du cœur). Cet atome contient les codes et lois de fonctionnement du vaisseau Merkabah.

Nous savons qu’un centre d’énergie émettant des ondes dans un espace homogène (isotropique) crée naturellement une forme sphérique. C’est pourquoi l’idée divine qui jaillit de la source de l’énergie primordiale génère une sphère. (On peut en faire l’expérience lorsque l’on fait des bulles en soufflant. Il apparaît des sphères qui prennent les sept couleurs de l’arc-en-ciel, ce qui sur un plan cosmique se manifeste sous l’aspect d’un champ de sept dimensions pulsé par le souffle de la dynamique divine) 

Cette bulle divine est la forme originelle de tout être qui vient à la vie dans le sein de l’éternité. C’est ce que les ésotéristes nomment un « esprit-vierge ». Au début cet être n’a pas d’individualité consciente mais il dispose d’un véhicule, le corps de la Merkabah pour voyager et expérimenter. Constitué à « l’image de Dieu », ce corps divin a donc en lui toutes les potentialités universelles et les pouvoirs d’un dieu: amour, sagesse et force. Il ne lui reste qu’à les extérioriser selon son génie individuel au fil d’un processus d’évolution divine qui est ascendant pour l’éternité. Il n’est pas prévu d’involution dans ce voyage vers les univers glorieux, mais il existe la possibilité d’apprendre par la douleur en faisant l’expérience de l’oubli de la source. C’est ce qu’on nomme la « chute ».

Une hiérarchie entière de systèmes merkabah  de type « âmes de lumière », a pris cette direction négative à la suite d’une intervention d’une autre hiérarchie de type « esprit de feu » qui voulait accélérer le processus de conscience individuelle chez les « âmes de lumière ». Cette tragédie est racontée dans la Bible comme le « meurtre de Caïn » – l’esprit de feu rempli d’ardeur – contre son frère céleste Abel – l’âme lumineuse paisible. Les deux hiérarchies sont humaines-divines à l’origine, mais la hiérarchie angélique des Fils du Feu existe grâce à une formule énergétique hyper dynamique qui la pousse à rechercher avec témérité les défis de l’intelligence en vue de progresser. L’autre groupe angélique, les êtres de lumière de la racine d’Abel sont orientés vers l’adoration et la sagesse paisible. Grâce aux lois harmonieuses de l’univers divin, ces deux groupes disposaient de leur dimension propre pour se manifester et s’accomplir en plénitude.

Les Fils du feu de Caïn (le possesseur du feu) avaient leur royaume sur le plan sans forme des hauteurs universelles, et les Fils de l’eau de lumière d’Abel (l’apparence formelle) avaient leur royaume « au-dessous », sur la dimension des formes paradisiaques sublimes. L’irruption des fils du feu dans l’ordre des fils de la lumière a fait exploser cette harmonie et causé la descente des âmes de lumière et des esprits de feu unis dans la même involution jusqu’au plan matériel.

Cela est le grand mystère. Dans l’ordre divin, il n’y a pas d’évolution à travers la matière, mais notre passage dans la dimension dense provient d’une perte de conscience liée à l’accident originel que l’on pourrait comparer à une explosion atomique de puissance cosmique.

Au moment de cette explosion, le système de la Merkabah fut désorganisé, et son « roi », le conducteur du char divin, fut blessé grièvement sans toutefois mourir puisqu’il s’agissait d’un dieu. Le conducteur de la Merkabah est tombé dans l’inconscience, comme mort, en attendant qu’il reprenne vie après des âges infinis à travers l’évolution du système solaire qui est une base provisoire pour les Merkabah accidentées. Au fur et à mesure de l’enlisement dans l’épaisseur de la substance au taux vibratoire ralenti par notre inconscience, nous avons projeté autour de nous un environnement spatial qui constitue notre univers extérieur avec ses créatures.

Possédant en nous depuis l’origine les pouvoirs sublimes de la divinité, ces pouvoirs se sont extériorisés en analogie avec notre état d’inconscience, et ils ont projeté cet environnement terrestre avec l’illusion de la voûte céleste, vestige de notre ancien royaume intérieur.

Les constellations et les étoiles extérieurement visibles sont l’extériorisation des anciens foyers de puissance intérieure de la Merkabah.

 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans le vie humaine. 

Une fenêtre ouverte sur la compréhension

 

 fenetre 1Ce message que vos yeux contemplent ici ressemble à une fenêtre dont les volets largement ouverts vous permettent de scruter l’horizon lointain qui s’étend devant vous. Ce message vous est destiné, à vous qui marchez dans la lumière du jour nouveau, et son but est de vous aider à savoir vers quoi vous vous dirigez. Très peu parmi vous ont su où ils allaient. Votre vie se résumait à baigner dans un état de conscience sociale et à dire : « Hélas, voici en quoi consiste la vie.» Mais qu’est-ce que la conscience sociale ? 

C’est vivre pour d’autres qui ne mourront pas pour vous… c’est gagner un salaire pour d’autres qui ne vous prêteront pas un sou… c’est en aimer d’autres qui ne savent même pas ce qu’est l’amour… 

Beaucoup d’yeux scruteront ces lignes… Eh bien ! Je vous salue tous ! Bien qu’à l’époque actuelle, vous n’ayez pas eu à effectuer une longue marche et mériter ainsi le privilège de lire ces pages, ni que vous ayez eu à demander la permission à votre suzerain de les parcourir, vous avez quand même, à votre manière, mérité le droit de recevoir cette information. Je suis également très heureux, en m’adressant à vous, de voir quels chemins vous avez parcourus avant de tomber aujourd’hui sur ce livre.

Je désire vous parler de ces quelques moments que nous passerons ensemble. Ces informations ne vous sont pas révélées dans le but d’engendrer de la peur, de l’angoisse, de la tristesse ou du désespoir. Bien que cette lecture requerra un grand courage. Ces communications ne constituent pas non plus une conspiration contre vous ; elles ne visent pas à créer la panique sur la place publique, ni à vous posséder. 

Ce message ne s’adresse pas à une poignée de gens éthérés et spiritualistes qui clament que leur voie est la seule et unique valable. C’est un message très concret ; il traite de survie. Il ne s’adresse pas à celui qui se cache sous une cape spirituelle et se promène dans les monastères du XXe siècle, dépourvu du courage nécessaire pour vivre dans le monde réel. Ce message est pour ceux qui ont la maturité d’esprit. C’est une connaissance applicable à votre existence même. Ce n’est certainement pas une information avec laquelle vous pouvez vous livrer à des jeux d’enfants, car ces heures-là sont révolues. 

Je suis donc très heureux de constater que vous avez non seulement le courage de lire ces lignes, mais aussi que vous désirez jouir de la possibilité acquise par la connaissance du présent et de l’avenir de prendre librement les décisions qui s’imposent et qui sont si importantes pour le cadeau qui vous est fait, cadeau que l’on nomme la Vie. 

Le courage est réellement une qualité immanente en Dieu qui vous a créé. Il y a en vous le soi intérieur, l’ego, et il y a le soi extérieur, l’ego altéré. L’ego altérémanque de courage. Il ne sait que chercher des excuses. Le fait que vous soyez prêts à lire ces mots en dit long sur vous-même. Votre empressement à croître chante donc sur les vents de l’éternité et raconte vos origines et votre destination. 

Vous ne retiendrez pas tout ce que vous lirez, car vous aurez tendance à embrouiller ce que vous ne voulez pas entendre.

Mais contrairement à vos émissions de télévision, vous pourrez reprendre ce livre et le relire et le relire à volonté. 

Qu’est-ce qu’un brouillage ? C’est l’ego altéré qui filtre tout ce qui conduit à votre être intérieur. En d’autres termes, vous entendez ce que vous voulez entendre ; vous lisez ce que vous voulez lire.

Vous aurez donc immanquablement des trous de mémoire. La plupart d’entre vous qui lirez ces pages entendrez et comprendrez le message en entier. Vous aurez une vision claire de ce qui Va arriver, non seulement sur ce plan-ci, mais également dans votre propre petit monde intime.   Les mots qui apparaissent sur ces feuilles y ont été placés par un écrivain qui a recueilli ce que j’ai dit et l’a reproduit sur ces pages.

Les mots ne sont en fait que du verbiage. Et mon verbiage a certainement été critiqué. Mais ce que vous m’entendez dire n’est qu’un reflet de vous-même et de ce que vous comprenez. Le verbiage est là pour faire connaître des réalités. Les mots estropient les émotions de façon désespérante, mais ceux qui vous sont transmis dans ce livre brûlent d’un feu qui leur est propre. 

Et vous, les entités qui avez rendez-vous avec le destin, vous percevrez une révélation qui émergera à la lecture de ces mots. Pourquoi ?

Parce que ces mots évoquent simplement la vision intérieure qui permet d’apercevoir ce que vous n’aviez pas vu jusque-là.

Il y a plus encore que les mots ne peuvent exprimer. Il y a plusieurs niveaux impliqués dans ce terrain de démonstration que l’on nomme la vie. Et plusieurs de ces niveaux se situent au-delà des mots. On ne peut pas les exprimer verbalement. Et s’ils pouvaient l’être, vous ne les comprendriez pas. Donc, pendant le temps que nous passerons ensemble, vous lirez des mots qui vous permettrons de comprendre les changements qui se trament et de comprendre votre droit de choisir en rapport avec cette connaissance. 

Les mots que vous lirez seront choisis avec justesse et leur diffusion s’accomplira en dose régulière, paragraphe par paragraphe. Tout ce qui peut être partagé le sera. Votre réaction au contenu de cette lecture se manifestera par les choix que vous ferez dans les prochains mois et les prochaines années. 

(*Maîtres : s’adressant à ses auditeurs, Ramtha utilise généralement l’expression « maître », car, selon lui, « chacun est le maître de son destin, l’auteur de sa vie, le seigneur de son royaume » ) 

 

INTRA-TERRE : plan de vie

 

images (4)Bienvenue, frères et sœurs de surface.

Nous allons maintenant vous donner un bilan énergétique, un compte-rendu vibratoire de la Terre. Depuis le début de cette année terrestre, nous avons grandement œuvré à la préparation des grilles en rapport avec l’ascension planétaire. Dorénavant, et depuis la fin de l’été, la planète est prête à ascensionner. Un certain nombre de révolution de ces grilles sont en cours. Il ne manque plus que la bonne volonté humaine. Ce que nous appelons prise de conscience en nombre important d’âmes pour effectuer ce passage. Ce que je veux dire par là c’est que tout est prêt au niveau des grilles intra-terrestres, au niveau des grilles magnétiques. Nous n’attendons plus que le bon vouloir humain, la volonté d’ascension de l’humanité dans un pourcentage qui permettra d’effectuer ce saut. Il existe des opportunités non pas planétaires mais cosmiques qui se mettent en place avant la fin de cette année. Ce qui ne veut pas dire, que, obligatoirement et nécessairement, la Terre ascensionnera à ce moment là. Néanmoins les alignements géomagnétiques et géocosmiques seront en alignement parfait en cette fin de cette année terrestre. Il s’agit d’une opportunité vibratoire, qu’on appelle porte des étoiles, qui va mettre en alignement total le système solaire et l’ensemble de vos planètes avec le centre galaxique. Cette période représente une opportunité d’ascension mais aussi à partir du 15 décembre, une opportunité maximale de manifestation des peuples que vous appelez extra-terrestres dans vos cieux. Cela dépendra du souhait, de la prière si vous préférez, du collectif humain en faveur de cette apparition.

Comme vous le savez, les éléments (comme vous l’avaient annoncé certaines maîtres en contact avec vous) sont dorénavant en pleine phase de manifestations de nature régénérante. La ceinture du Pacifique au niveau des volcans et donc de l’élément feu est entrée en activité depuis quelques semaines et continuera son éveil. L’élément eau est omniprésent et est entrain de modifier la conformation des terres à toute vitesse, chose que vous ne savez pas toujours par vos moyens d’information. Cela veut dire que vous êtes rentrés réellement dans une phase de transformation. La durée, l’importance et la sévérité de cette transformation sera fonction des capacités de réponse de l’ensemble des peuples de surface. Quant à nous, nous avons achevé et mené à bien, tant que faire se peut, la préparation du noyau terrestre à cette révélation. Il vous appartient dans les semaines, voire les quelques années qui vous restent dans cette dimension, de mettre de l’ordre et de vous mettre en accord avec vos aspirations profondes et non pas les aspirations qu’attendent de vous la société et vos proches. Il est indispensable que dans l’espace de temps qui vous reste vous soyez totalement en accord avec les souhaits profonds de votre âme quant au déroulement de votre vie, d’ores et déjà dans cette dimension.

La mise en conformité de votre déroulement de vie avec votre plan de vie (que vous avez programmé avant de vous incarner) est aujourd’hui plus que jamais souhaitable afin de permettre le moment venu une éventuelle ascension, avec ou sans le corps. Il vous appartient aujourd’hui de décider, de prendre les résolutions qui amèneront la pleine liberté et la pleine expression de votre âme. Aucun élément extérieur, qu’il soit d’ordre affectif, géographique, financier, personnel (à titre de convenance personnelle) ne doit entraver le plein épanouissement de votre projet de vie. Il vous appartient donc de trancher, de changer ce qui doit l’être afin d’éviter au maximum les périodes inexorables de confrontation aussi bien avec les sociétés qu’avec les aspects élémentaires géographies qui iront depuis la manifestation visible et tangible de vos éléments mais aussi bien sur la qualité de vos moyens de transport et d’alimentation. Vous devez retrouver les outils vous permettant de vous réaligner, de vous recentrer et de retrouver votre cœur spirituel. Nulle concession ne doit intervenir. Vous devez montrer et démontrer votre détermination, votre fermeté à accéder à cette Divinité. Il a souvent été dit que l’arbre sera jugé à ses fruits. L’arbre n’est pas extérieur et les fruits sont ceux que vous portez vous-même et ces fruits ont pour nom honnêteté, justesse, joie, sérénité et paix. Vous devez à tout prix chercher cela. La Terre, les éléments, balaiera ceux qui ne sont pas capables de se conformer à leurs objectifs et plans de vie. Il n’y a aucune punition là dedans, il y a simplement une mise en conformité des lois divines avec l’humain. Il vous appartient de choisir entre une vie de désirs et d’expériences ou, et je dis bien « ou », une vie reliée à la Source et une vie divine. Il n’y a pas de compromis possibles aux niveaux individuel, des groupes sociaux, des ethnies, des pays, des continents. L’épée de vérité est déjà abattue sur vous, elle correspond à la modification profonde de la distribution de l’eau et des richesses. J’entends richesse non pas ce que vous appelez argent, qui n’existe pas en cinquième dimension, mais bien la répartition des richesses alimentaires et des richesses de cœur, qui permettent, à elles seules, de maintenir la vie, quelle que soit la dimension.

Vous êtes face à des choix, à des confrontations, à des décisions que vous seuls pouvez prendre. Quel que soit le dévoilement du plan par les peuples extra ou intra-terrestres, quelle que soit leur émergence dans votre réalité de troisième dimension, personne ne pourra faire le pas à votre place. Vous êtes rentrés dans ce que nombre d’êtres humains appelleront turbulences élémentaires, financières, sociales, économiques et, au premier plan, alimentaires. Le bouleversement dont vous êtes l’objet n’est pas inéluctable, il fait partie d’une petite ère de transformation nécessaire survenant à chaque fin de cycle. Il n’y a pas de catastrophisme, il n’y a pas de vision destructrice, il y a arrangement, réajustement et mise en conformité. Ainsi, certains peuples subiront la faim, certains peuples subiront l’eau, certains peuples subiront le froid, certains peuples subiront le feu, certains peuples subiront tout cela. Seule la façon dont vous êtes alignés, recentrés vous permettra de diriger cet afflux supplémentaire à l’intérieur de votre corps. Souvent, très souvent dans ce monde, vous avez cherché dans votre temps linéaire à connaître des dates. Il n’y a plus de date puisque vous êtes dans les dates depuis quelques semaines et quelques mois. Vous êtes à l’intérieur de ce qui a été appelé dans votre livre sacré les temps réduits (appelés deux temps, la moitié d’un temps et un temps) qui correspond à la période de deux ans et demi. Cela n’est pas dans dix ans, c’est maintenant. Les décisions pour votre avenir engageront votre âme pour un cycle de 50 000 ans minimum. Vos choix seront définitifs. Il ne s’agit pas d’une mise en garde, car personne, quel que soit le choix, ne jugera votre âme. Chaque âme est née et demeure libre de ses choix. Il n’y a aucun jugement, aucune échelle de valeur à tout cela. Il n’y a qu’un temps qui est là et qui impose, de par des modifications géomagnétiques et géocosmiques, d’établir la certitude de vos choix et de vous y tenir.

Je le répète, cela n’est pas dans une semaine ou quelques années, cela est maintenant et vous êtes dans ce maintenant. Si vous ne voyez pas les choses comme cela, si vous ne voulez pas voir ce qui change, posez-vous la question de « qu’est ce qui résiste, en vous, au changement ? ». Mais la Terre a déjà changé, les grilles ascensionnelles sont déjà en place. La modification des éléments bat son plein et cela sera le cas dans les mois qui viennent jusqu’à la fin de l’année 2008. Ces bouleversements climatiques sont inscrits dans l’histoire des cycles de l’humanité et surviennent à périodes régulières dans l’histoire de cette planète. Ils ne sont pas liés à une quelconque punition, évolution, involution terrestre, humaine mais bien à un ballet cosmique des cieux où les orbes planétaires se mettent en résonance avec le Soleil central. On pourrait comparer cela, si vous voulez, à la grenouille qui est dans l’eau froide et l’eau chauffe progressivement. La grenouille se laisse ébouillanter. Elle n’a pas pris conscience que l’environnement changeait. L’expérience pourrait être faite dans l’autre sens. La température de l’eau baisse progressivement. L’eau se congèle et la grenouille est congelée. Vous êtes dans cette situation où vous devez vous aligner dans le projet de votre âme pour percevoir, ressentir en vérité les changements qui sont déjà là.

Voulez-vous vous extraire du magma ou accompagner le magma ? Mais il ne peut y avoir de demi-mesure. Soit vous changez de bocal, soit vous restez dans le bocal. La décision est difficile à prendre parce que, en sortant du bocal, y-a-t-il un autre bocal ? Toutes les descriptions que je pourrais vous faire des mondes intra-terrestres de cinquième dimension avec le corps ne seraient que des descriptions. Je pourrais, comme j’ai appris le mot, vous faire de la publicité, de la réclame mais cela ne serait que de la réclame. Y-a-t-il un bocal en dehors de ce bocal ? Y’en a pas qu’un, y’en a plusieurs. Mais il faut, pour cela, accepter de s’extraire de son bocal. Vous êtes dans la situation de la grenouille, vous êtes immergés dans une réalité qui se transforme. Contrairement à ce que vous croyez collectivement il n’y a pas un avant et un après, à un instant T. Cela sera le cas uniquement au moment du basculement dans la sphère ascensionnelle mais avant vous êtes dans le bocal et les changements, même s’ils s’accélèrent, vous n’en avez même plus conscience. Imaginez simplement que vous puissiez vous extraire de l’environnement dans lequel vous vivez et vous replonger dans l’environnement de votre temps terrestre vingt années en arrière. Vous découvririez un oasis de paix, de sérénité, de joie. Imaginez qu’on vous remette dans ce temps présent. Vous seriez bombardés d’ondes dites négatives. Vous seriez affolés par le changement d’atmosphère vibratoire et pourtant, même si vous le sentez ou le pressentez, vous n’êtes toujours pas sortis du bocal. C’est sur cette vision, cet aspect métaphorique, que j’aimerais que vous méditiez : la réalité que vous vivez n’est absolument plus la même que celle d’il y a vingt ans et pourtant vous avez l’impression que les choses n’ont presque pas changé. Mais il y a un monde de vibration entre cette Terre d’il y a vingt ans et cette Terre d’aujourd’hui. Une personne qui aurait quitté cette Terre il y a vingt et qui y reviendrait ne pourrait y vivre et pourtant vous y vivez. Les forces en présence ont toutes jouées sur l’adaptation de l’être humain aux modifications survenues de manière progressive. Aujourd’hui vous devez vous réveiller totalement. Quant à nous, nous sommes sereins. La Terre est prête, les grilles magnétiques sont prêtes. Nous avons entièrement confiance en la volonté divine pour chacun. Chaque être sera à la place qu’il a choisie, librement, totalement. Voilà les quelques informations que je voulais partager avec vous. 

 

Message canalisé le 4 novembre 2007

Message de Christ’Al Chaya du 3 déc. 2013

christalchayalivre1_ts

Bien-aimés de l’Un, amis de la Source, chers lecteurs, je vous salue. Soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis. 

Je suis Christ’Al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Melchisédech galactique de la Fraternité Dorée d’Orion. Je m’adresse à vous, humains de la Terre, afin de vous aider dans ce plan d’éducation selon la Conscience Melchisédech, selon les Principes christiques d’amour. 

Humains de la Terre, vous commencez les premières heures d’une existence nouvelle, vous respirez les énergies nouvelles, vous respirez dans la nouvelle matrice de la Terre. Vous croyez encore à certains concepts liés à l’ancienne matrice qui, pourtant, n’existe plus. Vous devez, aujourd’hui, être vigilants à ne pas déposer d’anciens déchets, d’anciens reliquats dans cette nouvelle matrice. 

Vous devez absolument comprendre votre véritable nature, votre véritable Essence, l’Essence de votre Divine Présence Je Suis I AM qui, je vous le répète, a le pouvoir de cocréation. Seul Dieu cocrée et vous êtes des divinités incarnées. Même si les deux grands mentors des forces involutives représentés par l’ancien couple parèdre Isis Actaé et Seth An Bel Ashatan ne sont plus dans leur pouvoir, dans la puissance de leur pouvoir de penser, de faire, de créer, parce qu’ils sont entourés par des Intelligences Supérieures de nature christique qui neutralisent leurs pensées, néanmoins toutes les dimensions virtuelles qu’ils ont créées sont encore régulièrement nourries et activées par une énergie produite par le collectif humain. Cette énergie est celle de la peur, de l’aversion, du doute, de la colère, des liens de sacrifice. Tout cela maintient la vie dans les mondes involutifs qui, pourtant, n’ont plus directement les conseils de leurs dieux, Seth An et Isis Actaé. 

Certains conquérants promus chefs des nations involutives se demandent aujourd’hui si le moment idéal pour eux est venu. Ils se demandent s’ils peuvent prendre le pouvoir, s’ils ont l’envergure de  remplacer Seth An et Isis Actaé. 

Comprenez, humains de la Terre, que leurs formes-pensées sont nourries par vous, vous et vos parts hybrides qui continuent d’avoir peur, qui continuent à croire à l’ancien système de survie. 

Travailleurs de lumière, vous qui formez le corps d’unité du Christ nouveau, votre devoir d’amour est de vous renforcer, d’équilibrer vos pensées, vos paroles, vos sentiments et vos actions. Vos intentions sont fondamentales dans cet état de crise actuelle parmi les forces involutives : 

  • ou vos intentions leur donneront de la force pour continuer dans cet esprit de conquête,
  • ou vos intentions, si elles sont nourries du Feu christique, les transmuteront par la voie de la sagesse, de la compassion. 

Tel est votre pouvoir, mais le pouvoir sans conscience peut entraîner le chaos. Le pouvoir dans la conscience devient le devoir d’amour, devient la nature même du Principe christique qui est la rédemption. 

Soyez attentifs à vos intentions, à vos pensées, à vos paroles, à vos actions, au regard que vous portez sur les évènements. Aujourd’hui, passé, présent, futur et vies parallèles se rejoignent dans le même plan : celui sans dimensions, celui du présent. Dans le présent, il n’y a pas de dimensions : intentions, penser, dire, faire, c’est la même chose.

 Soyez donc divins, responsables de ce que vous émettez, responsables de ce que vous recevez, responsables de vos failles, responsables de vos forces et acceptez pleinement ce mandat d’amour qui consiste à donner pleine autorité à votre Présence christique Je Suis, qu’elle soit souveraine sur vos corps inférieurs et qu’elle les guide dans leur alignement parfait, que les corps physique, émotionnel et mental soient serviteurs de la Divine Présence. 

Soyez amour, soyez vérité. Vous êtes à l’intérieur de la nouvelle matrice de la Terre, comme vous êtes à l’extérieur de cette nouvelle matrice, avec cette possibilité incroyable d’unir, sur terre, la part hybride et la part rayonnante christique de votre ADN dans ce Cœur Sacré, dans ce Sacré Cœur, là où siègent l’unité, l’amour, l’Essence de toute vie. 

Soyez remerciés, pleinement remerciés et guidés dans votre processus d’ascension selon les principes de vie et d’amour.

 

OM SHANTI CHAYA www.christalchaya.com

Comprendre l’arbre de Vie

 

images (4)L’arbre dans la Bible : non ce n’est pas une farce… L’arbre est omniprésent de la Genèse à l’Apocalypse qui porte deux symbolismes majeurs et un autre, postérieur :

  • l’arbre de vie
  • l’arbre du royaume humain, factice
  • l’arbre de la croix.

Le symbolisme est important et les significations sont diverses.

1- L’arbre de vie.

Le premier lieu de l’arbre, c’est dès le troisième jour dans le récit de la création. Lisons Gn 1,11. C’est déjà une puissance de vie, l’arbre manifeste la vie. Il annonce le printemps dans le cycle saisonnier ; c’est la parabole du figuier (Mt24, 32). Pour pousser, l’arbre à besoin d’eau ; mais de quoi a besoin l’homme ? Réponse en Job 14,7-10 puis en Gn 3,22 : c’est là que les « pépins commencent ». Vous connaissez tous le résumé de la bible : une pomme, deux poires et plein de pépins.

Mais revenons à l’arbre de vie (Gn 2,9). Cet arbre de vie est opposé à l’autre arbre : l’arbre de la connaissance du bien et du mal. L’arbre qui donne la mort si l’homme s’en sert lui-même (Gn 2,9 puis Gn 2,17) ; désormais l’arbre de vie, la vraie sagesse, est inaccessible à l’homme (Gn 3,24).

L’arbre de la connaissance du bien et du mal parait pourtant bon en lui-même : en fait, il doit être reçu comme un don de Dieu, nous ne devons pas nous l’approprier nous-mêmes… Ceci nous touche dans notre métier car la nature doit aussi être reçue comme un don : on ne peut pas en faire n’importe quoi, il faut l’écouter, écouter les créatures que Dieu nous a confiées : l’intelligence nous a été donnée pour cela. La tempête est – elle le fruit de cette utilisation mauvaise faite par l’homme, c’est possible ; le rapprochement de différents éléments permet même de dire que c’est probable. Nous sommes créés pour être heureux (aimer et être aimé) avec un petit bémol que la Sainte Vierge annonce à Bernadette : « je ne vous promets pas le bonheur dès ce monde, mais dans l’autre ». Le bonheur est promis pour la vie éternelle. Etre heureux, c’est notre mission, nous le voyons avec nos enfants : l’aptitude naturelle au bonheur. Etre heureux c’est donc aimer et être aimé. Ici, en aparte, notez l’importance théologique du « et » : Jésus, Homme et Dieu. L’homme, pécheur et pardonné ; pas de « et », c’est l’hérésie.

Qu’est-ce qu’être sage dans la Bible ?

  • Un premier sens : Celui qui réussit sa vie comme l’artisan habile qui a la science de son artisanat ; ou de sa culture pour un paysan, qui lui permet de faire porter à la nature ses fruits sans la violenter.
  • Un deuxième sens : Celui qui est reconnu, noté, comme sage ; c’est celui qu’on écoute parce qu’il écoute : c’est le notable.
  • Un troisième sens : Celui qui apparemment « rate » sa vie pour un bien supérieur.

Le vrai sage a une droiture intérieure. C’est un Etre ajusté à Dieu, il réussit là sa vieéternelle. A vue humaine, c’est l’échec du Christ : on attendait un roi, c’est la croix.

2- l’arbre du royaume humain, factice

Le symbolisme de l’arbre Jg 9,1-21, c’est l’autorité dans le royaume.

Si l’autorité n’est pas exercée selon Dieu c’est un pouvoir pour peu de temps : c’est une dénonciation prophétique de celui qui n’exerce pas son autorité selon Dieu.

Lisons Ez 31, 2-18. On retrouve ici l’idolâtrie du feuillage verdoyant opposé au feuillage toujours vert, qui ne flétrit pas, qui porte des fruits selon son espèce et selon sa saison ; Jr 17, 5-8 ; Ps 1, 1-6 et Mt 7,15-20. C’est encore le symbolisme de l’homme ajusté à Dieu qu’on retrouve dans le thème de l’arbre et la joie au 1Chr 16,33 (TOB), dans Ps 96, 12-13 (TOB) ; Is 44,23 et Is 55,12 : Les arbres crient de joie car Dieu vient gouverner la terre avec justice, alors que dans Isaïe le temple a été détruit et n’est pas reconstruit.

L’arbre est aussi un symbole d’amour au Ct 2,3 (TOB) comme un pommier,…,tel est mon chéri.

3- l’arbre de la croix

C’est un symbolisme postérieur mais de grande portée. Il est seulement en germe dans la bible. L’arbre est un signe de malédiction quand il est utilisé comme gibet (Gn40, 18-19). Même le pendu est une malédiction de Dieu (Dt 21,22-23). Cette malédiction, St Paul, dans la lettre aux Galates, l’applique à Jésus crucifié. (Ga3, 11-14).

Jésus porte ainsi nos fautes sur le bois de la croix dans 1P2,24. Avec lui, Jésus crucifié, la sentence de mort qui pesait sur nous est aussi clouée : Col 2,14. Ainsi le bois instrument de mort devient le bois qui sauve (Sg 14, 7), le chemin de l’arbre de vie est à nouveau praticable. : Ap 2, 7 ; 22,14.

Texte issu du site http://www.journees-paysannes.org/Que-sont-les-Journees-Paysannes,100.html

Hilarion – Guérison instantanée

 

 Hilarion – Guérison instantanée dans LEMURIENS de TELOS paix-sur-terre-300x116

Chers frères et sœurs,

 À la mi- décembre 2012, j’ai eu une bronchite sévère qui m’a empêchée de participer aux rencontres familiales des fêtes afin de ne pas contaminer les gens. Au début de janvier 2013, j’ai demandé à Denise de contacter Maître Hilarion afin de connaître comment fonctionne la guérison instantanée. 

Étant donné que nous sommes UN, avec tout mon Amour, je choisis de partager ces connaissances avec vous. Puissiez-vous fusionner avec votre Divinité intérieure. C’est le bonheur que je vous souhaite en ce début de notre nouvelle vie avec la Terre Mère   

Un seul Cœur – HJ-G / Les mots que j’utilisais pour parler à mes frères et sœurs étaient des mots d’Amour, des mots de Pure Grâce qui admiraient, qui ne voyaient que la perfection de ma propre vie en tout, en eux, en mes frères et sœurs et surtout en ce corps que j’utilisais. 

En vivant la perfection, en la ressentant, en m’identifiant totalement à la perfection de Dieu en moi, j’avais tout pouvoir sur toute matière. J’avais un pouvoir illimité, sans espace, sans la dimension du temps avec un début et une fin. 

Qu’il y eût seulement 100 personnes autour de moi, ou 2,000, ou 100,000 personnes, c’était la même chose : UN SEUL CŒUR, UNE SEULE CONSCIENCE manifestée au travers de chacune de ces personnes. En fait, je voyais ma conscience illimitée en chacun de mes frères et sœurs et je la faisais grandir. J’imaginais l’Énergie du Soleil rayonnant de mon Cœur, qui est la Source de Toute Chose, Conscience Vivante et Immortelle se répandre et embraser tous ces frères et sœurs, toutes ces expressions de ma propre vie dans la 3ème dimension. Et lorsque j’embrasais et j’enveloppais mes frères et sœurs de ces émanations de mon propre Amour, elles retouchaient à la perfection leur propre essence, qui est mienne en toute chose. 

Alors, tu me demandes comment manifester ta guérison instantanée. Chère enfant de Lumière, touche à cette perfection en toi, à la perfection du Dieu Tout-Puissant qui rayonne en toi.

Ressens-la. Identifie-toi à cette Perfection et avec la Puissance de ton Amour, la Puissance de ta  conscience, la Puissance de la croyance de Dieu en toi, tu peux toute chose instantanément.

 Ce sont tes poumons qui souffrent. Les poumons sont reliés à l’Air. L’Air est relié à la croyance,  à la pensée. Il y a en toi une pensée profonde que tu es un être humain misérable qui a fait de grandes choses et qui ont fait souffrir. Elles t’on fait souffrir et elles ont fait souffrir les membres de ta famille et davantage encore Tu traînes en toi non seulement ta propre culpabilité, tes propres regrets, tes propres croyances que tu n’es qu’un simple être humain mais aussi toutes les croyances de la lignée ancestrale, de toutes ces incarnations que tu as vécues dans cette dimension, toutes ces incarnations qui ont renié leur propre divinité. C’est cette pensée, cette croyance qui comprime tes poumons mon enfant, qui comprime ton air, ta propre vie. 

Alors moi, Hilarion ton frère, ton bien-aimé, je te demande aujourd’hui de laisser ce fardeau de croyances qui t’éloignent de la Source que tu es, qui t’empêchent de vivre ta vie comme un esprit libre, joyeux, tout-puissant dans cette dimension. Je te demande de t’identifier à la puissance de l’Amour en toi. Je te demande de laisser tomber toutes ces chaînes qui t’attachent à ton passé, ces émotions de culpabilité, de regret, de honte ainsi que de haine, de violence, de rage contre la 3ème dimension. Oui Tu as haï cette 3ème dimension qui te limitait. Tu t’es sentie abandonnée, emprisonnée. Tu t’es sentie coupée de Ma propre Essence et lorsque je dis de Ma Propre Essence, c’est le Christ Ressuscité qui parle en toi mon enfant Moi, le Christ vivant éternel, immortel en toi. Je t’enveloppe, je t’embrasse, je te protège, je te guide et je soutiens ta propre vie. 

Alors, une fois pour toutes, vas-tu me laisser exprimer ma gloire en toi? Vas-tu, une fois pour toutes, accepter que tu sois ma manifestation dans cette vie, dans cette dimension en tant que Henriette, en tant qu’enfant bien-aimée de mon Pur Amour ? Laisse couler en toi ma Puissance, ta puissance, notre puissance. Accepte-la Ouvre grand les bras Laisse tomber les fardeaux. Donne-les-Moi, à Moi le Cœur Rayonnant Tout-Puissant d’Amour. 

Imagine que toutes ces croyances qui te limitent sont embrasées par la Lumière et le Feu Sacré de mon Amour en toi. Imagine qu’elles disparaissent, qu’elles se transmutent en Puissance Instantanée. À ce moment-là, tes cellules vont ressentir ma joie de vivre en toi, ressentir que nous sommes UN. 

Tout est dans l’unité, enfant de Dieu. L’unité est d’accepter que tu es Toute-Puissante, que tu es Lumière Éternelle et Immortelle et que rien ne ternit cette Lumière, cette puissance, cet Amour, cette perfection car tu es ma Présence Manifestée dans cette dimension utilisant ce corps. Lorsque tu t’identifies complètement à cette croyance, mon enfant, rien ne peut te limiter. Tu alignes automatiquement tes cellules sur mon Amour Tout-Puissant qui ne connaît que la perfection et tu apportes la guérison à toutes tes cellules. 

Alors, le secret est identification, acceptation inconditionnelle de mon Amour en toi, Moi le

Christ ressuscité. Et commande à tes cellules de s’aligner sur cette puissance, sur cette énergie de Lumière, d’Harmonie, de Bonheur, d’Amour Illimité. 

Visualise tes poumons chargés de cette énergie. Visualise que tout est possible, que l’illimité est en toi, qu’il n’y a aucune limitation possible dans ta vie, que tu appartiens à ma Gloire, que tu appartiens au mouvement de résurrection sur cette Terre et tes cellules vont guérir. Elles vont capter l’essence de cette Énergie de Lumière qui ne connaît que la perfection. Elles vont l’ancrer en elles et la manifester. 

Sur ces paroles, enfant chérie de ma Lumière, je t’enveloppe de cette énergie de résurrection, cette énergie d’ascension, d’Amour inconditionnel, de Toute-Puissance de mon Amour manifesté en toi qui ne connaît que la perfection, la santé parfaite, la jeunesse immortelle

 Amour Amour Amour 

canalisation Hilarion et Aurelia Louise Jones 

Les Prêtres et Prêtresses de Telos

 

 

Les Prêtres et Prêtresses de Telos dans LEMURIENS de TELOS images-46Ouvrez votre Cœur à cet Amour que vous êtes

Nous sommes parmi vous. Nous sommes le cercle de prêtres et prêtresses qui vous accompagnent  dans  le  renouvellement  de  votre  foi  face  à  vous-même,  face  à  la  Vie  qui  vous  habite  car  n’est-ce  pas  la  plus  grande  des  révélations  pour  vous  que  d’accepter  cette  vérité que  vous  êtes  le  Christ  incarné  dans  cette  dimension.

Chacun de vous portez l’Énergie Christique, portez l’Énergie de la Conscience d’Amour.  Lorsque vous entendez le mot «   Christ « , que cela fasse résonner en vous la Conscience  d’Amour. Le mot  » Christ  » a été utilisé par votre religion dans un sens qui a terni la  vibration  de  ce  mot.  La  vibration  de  ce  mot  veut  vraiment  dire,  se  rattache  à  la  Conscience  Pure  D’amour  Inconditionnel.  Un  Amour tellement puissant, tellement  grand que rien ne  peut  le  ternir.  Rien  ne  peut  effleurer  et  réduire  son  Essence,  son  intensité.  C’est  cela  ce  que

le  mot  «   Christ  «   veut  dire,  chers  enfants  de  la  Terre.

Donc, à chaque fois que vous entendez ce mot  » Christ  » que l’Amour inconditionnel,  l’Amour  Compassion  vibrent  en  vous  dans  votre  Cœur  car  c’est  ce  que  vous  portez.  C’est  ce  que  vous  êtes  venus  apporter  de  plus  précieux  à  cette  humanité.  Cette  humanité  a  besoin d’Amour. Cette humanité réclame l’Amour. Regardez autour de vous. Les humains ont  oublié  comment  agir  avec  Amour,  parler  avec  Amour,  partager  avec  Amour.

Comme vous êtes les porteurs de cette énergie, il est important pour chacun de vous  d’accepter  que  vous  en  êtes  le  «   porteur’ »  et  de  l’accueillir.  C’est  comme  si  vous  portiez  une  graine  à  l’intérieur  de votre  corps  et  que vous  la  gardiez  dans  un  coffre-fort  qui  empêche  cette graine de grandir car elle n’est exposée à  – ni à l’Amour  – ni à la Lumière  – Vous  l’ignorez   Pour qu’une graine puisse pousser, vous devez la mettre en terre et la laisser  arroser  par  la  pluie,  arroser  par  les  rayons  du  soleil  et  arroser  par  la  Grande  Vie.  Alors,  elle  grandit.  Elle  pousse  et  elle  porte  ses  fruits.

Cette  fin  de  semaine,  mes  chers  enfants  a  été  élaborée  dans  le  seul  but  que  vous  acceptiez  de retirer cette graine de ce coffre-fort à l’intérieur de vous. Que vous décidiez d’ouvrir  cette  porte,  de  l’accueillir  en  vous,  de  l’accepter  et  d’oser  la  vivre.  D’oser  lui  préparer  un  nid  douillet. Et ce nid douillet c’est votre attention. C’est  l’Amour que vous portez pour cette  graine. Et cette graine, mes chers enfants, n’est rien d’autre que votre vraie identité, la  Puissance de Dieu en action en vous. Cette Puissance que vous avez porté de vie en vie  jusqu’à  cette  ère  si  spéciale  de  la  Terre,  là  où  les  fruits  murs  doivent  être  récoltés.

Les énergies qui arrivent sur la Terre présentement viennent exceptionnellement et  principalement pour arroser ces Graines de Lumières dont vous êtes le porteur. Ces  énergies se focalisent principalement sur ces Graines de Lumière pour vous aider à vous  révéler  à  vous-même.  Donc,  si  vous  décidez  et  que  vous  prenez  l’engagement face  à  vous-même, d’aller ressentir cette  Graine de Lumière  en vous, de  l’arroser de votre  Amour, de votre  attention,  de  garder  la  conscience  que  vous  êtes  le  porteur  de  cette  graine  qui  grandit  au travers de vous. Car elle n’a pas besoin de votre attention, de votre conscience,  intelligence pour savoir comment grandir. Elle le sait déjà. Elle n’a besoin que de votre  attention  d’Amour,  de  votre  conscience  qui fait  que  vous  savez  qu’elle  est  en  vous,  qu’elle  grandit  et  qu’elle  vous  transforme.  C’est  tellement  simple !

Un enfant auquel nous pourrions parler de cette façon, avec ces mots, il nous croirait maintenant.  Il  passerait  à  l’action  tout  de  suite.  Tout  de  suite  il  serait  l’Amour  manifesté  car  aucune  résistance  ne  viendrait  entraver  l’action  de  cette  graine.  Et  quelle  est  la  différence?

Le  lâcher  prise,  la  foi  totale,  la  confiance  totale,  l’Amour.  Ces  qualités,  vous  les  portez !  Alors, lorsque vous allez repartir, aujourd’hui, de ce domaine de pureté, partez avec la  conscience  que  vous  êtes  le  porteur  de  cette  graine  que  vous  êtes  venu  sortir  de  son coffre-fort,  c’est  pendant  ces  journées  passées  ensemble.

Si  vous  y  croyez,  si  vous  devenez  conscient,  si  vous  gardez  votre  conscience  sur  cette  Graine  d’Amour en vous, elle vous transformera littéralement. Cette Graine d’Amour va  transformer votre regard par rapport  à vous-même  en premier.  Vous  allez vous regarder  avec  des  yeux  d’Amour.

Quelle  est  la  mission  des  prêtres  et  des  prêtresses?  Vous  êtes-vous  déjà  posé  la  question?  La  mission principale des prêtres et des prêtresses est d’encourager chaque être conscient  dans  sa  conscience,  de  l’encourager  à  entretenir  le  feu  sacré,  à  reconnaître  sa  vraie  nature,  et  à  supporter  ses  efforts.  C’est  cela  le  plus  important Car  lorsque  l’Être  est  conscient  de  sa  Lumière,  de  l’Amour  qui  l’habite.  Il  est  Dieu.  Il  fait  partie  de  la  Création.  Il  est  en  union  totale  avec  le  Grand  Tout.

Alors, nous nous sommes déplacés pour vous soutenir, enfants de la Terre. Et ce matin,  lorsque  vous  vous  présenterez  devant  cette  Flamme,  qui  représente  la  Flamme  du  Christ  en  vous,  acceptez-la,  accueillez-la  inconditionnellement.  Ouvrez votre Cœur  à cet  Amour que  vous  êtes,  que  vous  portez.  Laissez-le  agir  et  observez  la  magie  qui  va  se  déployer  dans  vos  vies.

Et maintenant, procédons à la cérémonie de renouvellement de votre conscience, face à  votre  Lumière  intérieure.  Merci !

canalisation ADAMA et Aurelia Louise Jones 

Une spiritualité de la Terre



Pamela transmet la Terre

Traduit de l’Anglais par Christelle Schœttel

Une spiritualité de la Terre dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE 1vChers amis, je suis la voix de la Terre. Je vous accueille tous avec une grande joie ! Je suis ici avec vous, en vous et dans tout ce qui vous entoure et cela crée un lien très fort entre nous. Je vous aide à exprimer votre âme à travers votre corps, à travers la matière. Ensemble, nous célébrons une danse, une danse du Ciel et de la Terre, une danse de l’âme et du corps. Mais pour beaucoup d’entre vous actuellement cette danse est devenue une lutte, un effort laborieux. Être humain est devenu un combat pour la survie et cela me fait de la peine. Il y a en moi un désir ardent de vous recevoir et de jouer en interaction avec vous dans cette brève vie sur Terre. Danser, être en joie, et permettre pleinement à votre être intérieur, à votre Lumière stellaire, à l’être divin que vous êtes d’être ici et de vivre l’aventure de l’incarnation.

Vous êtes descendus dans ma sphère et vous avez revêtu un corps de chair et de sang. Pourquoi avez-vous fait cela ? Quelle est l’importance, la signification de cette aventure ? Finalement, c’est par amour que vous le faites. Par amour, vous êtes nés de la Matrice divine, d’où vous êtes sortis pour un long périple ; vous, en tant qu’âme unique, pour découvrir et vivre la totalité de la création qui est riche de potentiels. Vous avez choisi de venir sur Terre au cours de ce long voyage et d’y rallumer votre flamme. C’est ici, sur cette planète, sur moi la Terre, que tant d’influences sont à l’oeuvre, y compris celles qui vous ont découragés. C’est ici sur Terre que de nombreuses forces contradictoires : ombre et lumière, vie et mort, etc. jouent leurs rôles dans le grand « jeu » de la vie. La mémoire de qui vous êtes en réalité, de qui vous étiez en sortant de la sphère du Divin, est voilée par ce « jeu ». En devenant humains, vous vous êtes perdus en chemin.

À cette époque, un appel se fait sentir dans le cœur des gens. Il y a un désir sincère de trouver qui vous êtes en votre for intérieur et de ne pas vous laisser définir par des influences extérieures ; de ne pas vous laisser manipuler par tout ce qu’on vous raconte, mais de retourner au cœur de qui vous êtes : une âme, une Lumière stellaire.

Je veux vous parler de l’aventure que vous vivez sur moi la Terre. C’est dans le jeu interactif avec moi que vous vous développez et que vous vous trouvez. Vous êtes ici et maintenant un être humain et l’art de vivre sur Terre consiste à permettre à l’énergie de votre âme de circuler complètement dans votre nature humaine, de recevoir complètement votre âme sur Terre. On vous a enseigné par le passé que l’âme était quelque chose de plus élevé que vous ne pourriez atteindre qu’en réprimant votre nature humaine. Dans le passé, de nombreux jugements très sévères ont été formulés à l’encontre de votre nature humaine terrestre. C’est précisément à cause de ces traditions religieuses et spirituelles qui parlent et enseignent au sujet de l’âme que les gens sont devenus étrangers à leur nature : leurs envies, leur passion et leurs désirs sexuels.

Combien y a-t-il de jugements et d’admonestations dirigés contre la nature humaine ? À vous en tant qu’âme, a été offert un merveilleux instrument pour vivre sous la forme d’un être humain : votre corps, avec ses émotions naturelles spontanées. Et que se passe-t-il si on vous apprend dès votre plus jeune âge que vous ne devez pas vous fier à cet instrument ? Que vous devez plutôt vous conformer à des doctrines et des principes que vous recevez de l’extérieur par votre éducation familiale, scolaire, religieuse, ou votre culture ?

Les racines de ces traditions sont profondément répandues chez beaucoup de gens, même s’ils pensent qu’ils n’y croient plus. Il reste encore un jugement négatif en eux à propos de leur humanité naturelle.

Beaucoup de gens sont étrangers à leurs émotions les plus profondes, leurs désirs et leurs sentiments. Je vois de la solitude chez les gens, de l’isolement, et une forte nostalgie dont ils ne connaissent pas l’origine. Il y a en eux une envie nostalgique d’harmonie et d’équilibre, de pouvoir être soi-même en toute tranquillité, spontanément, comme le font les enfants. En chacun de vous vit ce désir, cette nostalgie. Et simultanément, vous êtes étrangers à l’instrument le plus adéquat que vous ayez : votre corps avec ses ressentis et votre nature originelle.

C’est à cette part de vous que je m’adresse, c’est elle qui vous indique la voie de sortie, le retour à la Maison, qui correspond à ce que vous êtes, à votre sentiment d’unité. Acceptez qui vous êtes. Aimez-vous ! Ce faisant, vous répandez l’amour et l’harmonie autour de vous. C’est aussi simple que cela.

Je vous encourage à faire l’expérience de la nature fluidique de votre âme. Beaucoup d’entre vous désirent se connecter à leur âme et aspirent à pouvoir vivre avec joie et passion sur Terre. C’est le cas pour beaucoup d’entre vous qui se sont d’abord éveillés à leur âme par leur tête. Vous recherchez davantage de sens à ce que vous voyez et vivez autour de vous et c’est par votre tête que vous faites connaissance avec des idées neuves. Puis une avancée se fait par votre cœur et vos sentiments et vous faites connaissance à un niveau plus profond avec la Lumière de votre âme. Il arrive alors souvent que de grands changements prennent place dans votre vie. Votre âme vous demande d’examiner tout ce qui paraissait évident et peut-être que cela occasionne des bouleversements. Voyez s’il vous est possible de faire l’expérience dans votre cœur d’une ouverture à votre âme qui veut s’approcher de vous, non seulement pour stimuler votre tête, mais aussi pour ouvrir votre cœur. C’est par le corps que vous faites l’expérience de votre âme.

Mais laissez ce désir descendre encore plus loin : dans votre ventre. Le ventre est le siège de vos émotions et de vos ressentis. Votre âme ne peut s’ancrer vraiment sur Terre, se développer et participer réellement à la vie sur Terre que si elle a la permission de circuler dans votre ventre. Le véritable retour à la Maison, à vous-même, signifie permettre à votre âme de s’installer pleinement dans votre corps tout entier et spécialement dans votre ventre.

Un instant, imaginez un enfant assis dans la zone de votre ventre. Cet enfant est le symbole de votre nature originelle et de vos émotions avant d’être affectées par ce qu’on vous a appris. Un jour, vous avez été un enfant insouciant et heureux et cet enfant porte en lui une part originelle de votre âme. Voyez si vous pouvez trouver cet enfant assis dans votre ventre. De quoi a-t-il l’air ? A-t-il l’air heureux, joyeux ou bien triste et effrayé ? Ou peut-être se sent-il incompris, irrité, en colère ? Ici, dans cette part de vous très humaine, dans cet aspect humain, réside la clé pour rentrer chez vous. Regardez cet enfant, connectez-vous à lui et tendez-lui la main. Demandez-lui : « De quoi as-tu besoin pour te détendre ? Que souhaites-tu ici et maintenant ? Permets-toi d’être vu. Je t’encourage à faire ainsi. » Prenez cet enfant par la main et étreignez-le dans vos bras. Je veux qu’il soit vôtre et que vous preniez soin de lui.

À présent, considérez un problème ou une question qui vous préoccupent dans votre vie quotidienne. Il y a toujours quelque chose avec quoi vous luttez ou pour quoi vous vous battez ! Ces luttes viennent souvent parce que vous pensez trop : vous vous faites du souci au sujet de ce que vous devez faire et comment parvenir à une solution, ou bien vous avez un jugement persistant à votre égard. Vous voulez changer quelque chose en vous et dans votre vie et la plupart du temps, vous n’y arrivez pas. En pensant trop à un problème, il semble ne pas y avoir de voie de sortie, au contraire, vous vous empêtrez dans un nœud qui se resserre. Penser ne vous donne pas de voie de sortie, parce que le processus de la pensée se nourrit habituellement d’idées qui vous sont extérieures.

Tournez-vous plutôt vers cet enfant intérieur. Comment vit-il ce problème ? Quelles sont ses émotions à son sujet ? Et de quoi l’enfant a-t-il besoin de votre part maintenant ? Prenez le temps, l’espace et le silence nécessaires pour rencontrer cette part de vous.

Beaucoup d’entre vous sont tellement captivés par les matières extérieures qu’il leur reste peu de temps ou d’espace pour aller à la rencontre de leur enfant intérieur. Mais c’est là que se trouve la clé de la transformation. Habituellement, quand l’enfant intérieur essaie de se connecter à vous par la colère, la tristesse ou le sentiment de solitude, rien ne change car vous n’avez pas conscience de la source de ces émotions. Ce n’est que lorsque vous prenez conscience de vos émotions les plus profondes et de leur source, symbolisée par cet enfant, que vous pouvez mieux vous comprendre et être fidèle à vous-même.

Beaucoup d’entre vous ressentent en leur for intérieur l’impression d’être à la mauvaise place, sans domicile, et vous cherchez en-dehors de vous une solution temporaire et un soulagement à votre douleur. Personne ne veut vivre la douleur de la solitude et le sentiment d’être perdu ! Vous voulez que cette douleur s’en aille et à cause de ce désir, vous vous tournez vers des choses extérieures : des impulsions, une stimulation, des distractions, des relations ou des situations qui comblent ce manque, même si le soulagement est temporaire. Soyez honnête et observez à quelle fréquence vous avez recours à cela.

Mais ayez aussi de la compassion envers cette impulsion qui est en quête perpétuelle, qui vous arrache encore et encore à votre centre et qui va à l’extérieur, essayez de comprendre pourquoi cette réaction se produit. Il y a de la souffrance dans l’âme des êtres humains et il est très difficile de faire face complètement à cette souffrance. Vous avez l’impression que si vous y alliez, ce serait comme de tomber dans un puits noir et sans fond. Il peut sembler facile de se tourner vers l’enfant qui vit dans votre ventre mais non, ce n’est pas facile.

Cela exige une honnêteté totale et un lâcher-prise du monde extérieur pour résoudre vos problèmes.

Votre ultime retour à la Maison est quelque chose qui se passe intérieurement. Cela signifie un « oui » inconditionnel à tout ce que vous êtes. Non seulement ce qui réussit extérieurement ou se sent en sécurité dans votre vie, mais aussi vous tourner intérieurement vers vos zones d’ombre : la douleur, la solitude, l’ignorance et l’incompréhension. Embrasser ces parts cachées exige du courage et de la détermination. C’est ce que vos désirs et votre âme requièrent de vous. Et pourquoi votre âme réclame-t-elle cela ? Parce que c’est uniquement en prêtant attention à votre nostalgie et à votre souffrance les plus profondes que votre âme s’illumine vraiment de l’intérieur.

Aujourd’hui, beaucoup de gens sont fascinés par la spiritualité et par une quête du sens de la vie. Très souvent, on voit que cela commence dans la tête en lisant des livres et en échangeant des idées nouvelles. Au fil du temps, cela commence aussi à ouvrir le cœur. Mais alors, l’âme veut descendre plus en profondeur, dans le ventre. Et c’est là que vous rencontrez de la résistance provenant des parts les plus difficiles de vous-même, celles qui ont été profondément meurtries dans votre humanité, votre enfance, votre jeunesse ou peut-être dans des vies précédentes. Le voyage dans l’âme va loin et en profondeur mais les solutions sont à portée de main. La vérité, la réponse à votre désir de rentrer chez vous, se trouve juste à vos pieds et elle y a toujours été.

C’est en faisant la connexion avec votre humanité terrestre et vos émotions, même là où elles sont restreintes et bloquées que réside la possibilité de retour à ce que j’appelle le Paradis. Il y a une vieille histoire dans la Bible qui dit que des gens ont été bannis du Jardin d’Eden. Ce jardin d’Eden, ce Paradis, était la nature terrestre sous sa forme la plus primitive : libre, sauvage et verte. De même que les humains : libres et naturellement eux-mêmes, sans effort. Puis, à un certain moment, est venu le jugement, l’obscurité pourrions-nous dire, d’être coupé du sentiment d’amour inconditionnel, de suivre sa vraie nature sans effort.

Alors où est le Jardin d’Eden ? A-t-il existé un jour sur Terre ? Je vous le dis, le Jardin d’Eden se trouve sous forme de promesse dans vos cœurs. C’est l’intention en ces temps troublés que vous donniez naissance et expression au Paradis de jadis, mais ici et maintenant, sur terre. Ce processus débute lorsque vous osez descendre dans les coins les plus reculés de votre être, que vous y  laissez briller votre Lumière et ne reculez pas timidement devant cette Lumière. Vous faites cela en lâchant le médiocre et en devenant extraordinaire, et sachez que votre âme et votre désir le plus profond sont extraordinaires !

Habituellement, lorsque vous entendez l’appel de votre âme dans votre tête et à un certain degré dans votre cœur, il arrive que votre vie en soit perturbée. Vous avez un aperçu de l’existence de votre âme mais vous faites un pas en arrière quand vient le moment de donner vraiment forme au cri de votre cœur. Il y a une grande peur, une réticence à faire le pas. C’est là que vous entrez en collision avec les peurs, la résistance qui se cachent dans votre ventre.

C’est pourquoi la spiritualité réclame une façon différente de considérer ce que signifie « être humain ». Elle requiert que vous fassiez la paix avec votre nature sensitive, et que vous n’ayez pas peur de vos émotions, de vos passions, de vos désirs, et que vous osiez les regarder vraiment. Ne pas vivre selon des doctrines qui sont dictées par l’extérieur ou selon des théories, même si elles ont l’air  nobles et spirituelles, mais vivre vraiment selon votre cœur, votre ventre et votre humanité. Permettre à votre âme de rayonner de l’intérieur.

C’est ce qu’il se passe actuellement sur Terre et c’est ce qui vous appelle tous. Cela procure une grande joie de se retirer de l’extérieur pour aller à l’intérieur, rentrer à la Maison. Je vous encourage tous à faire cela, sous une forme simple, sans complications. Suivre ce chemin demande du courage, mais en même temps, ce peut être une joie, car à chaque pas, vous devenez plus en accord avec les signaux de votre corps et de vos émotions, et vous prenez confiance en qui vous êtes. Écoutez votre enfant intérieur, osez affirmer qui vous êtes réellement. Ne vous cachez plus. On a besoin de vous !

À un point particulier du temps, votre âme a choisi de suivre son désir d’incarner sa Lumière sur Terre, de rayonner et d’y répandre sa lumière stellaire.

Cette incarnation vous donne de la joie et donne aussi de la joie aux autres, parce qu’un être humain inspiré éveille la motivation chez d’autres. Mais cela demande du courage. Faites confiance à la Lumière de votre âme et ressentez la sagesse et la force qui sont vôtres. Faites la paix avec votre nature humaine et osez incarner complètement votre souveraineté ici sur Terre. Je suis ici pour vous, ressentez mon énergie, l’énergie de la nature. Imaginez un arbre aux racines puissantes qui plongent dans la terre. Soyez cet arbre et appuyez-vous sur le sol qui vous soutient. Ressentez l’énergie dans le tronc et les branches et voyez comment cette énergie se déploie dans une abondance de feuillage qui porte les fleurs du printemps et les fruits de l’été.

Demandez à votre âme de vous donner un message et de se manifester à travers vos sentiments et votre corps. Vraiment, le langage de l’âme est très proche. Il est impossible de trouver cette sagesse dans les livres les plus savants, mais il vous est possible de la trouver en vous. Voyez là encore la merveille que vous êtes et qu’est ce corps qui vous porte. Vous êtes merveilleux ! Vous êtes les enfants de la Terre et du Ciel, ainsi que le pont entre les deux. À nouveau, ressentez une grande déférence et un grand respect pour l’être que vous êtes. Je vous demande de faire cela afin de ne plus être dépendants et de développer votre confiance en vous et devenir votre propre guide. Forts de cette confiance, donnez la main aux autres et connectez-vous à leur beauté en regardant au-delà des apparences. Sentez battre le cœur des gens autour de vous. De cette façon, connectez-vous les uns aux autres. Grâce à l’humanité naît une nouvelle spiritualité, une spiritualité de la Terre.

 Pamela Kribbewww.jeshua.net/fr

votre seule issue, c’est de passer cette porte !

 

votre seule issue, c'est de passer cette porte ! dans PLEIADIENS (TERRE) telechargement-21 Vous devez apprendre comment cela fonctionne puisque, selon Zecharia Sitchin, les Anunnaki ont manipulé vos gènes. Dans son livre Signet of Atlantis, notre véhicule (Barbara Hand Clow) décrit un scientifique Atlantéen décodant des photons dans un laboratoire et elle indique comment les extraterrestres peuvent connaître les humains en décodant leur ADN. Donc, on décode de nouveau votre ADN. Vous êtes examinés par vos scientifiques Anunnaki. Ils vous disent pouvoir guérir les maladies en rectifiant votre ADN. Moi, Satya, je vous dis que la seule façon de rectifier votre ADN, c’est en vous libérant de vos émotions négatives, en purifiant votre corps de ses miasmes et en retrouvant une clarté d’intention et une intégrité spirituelle. Votre ADN et votre corps sont le miroir de votre Être, alors travaillez sur vous-même et surveillez qui veut vous disséquer. Vous avez un problème non résolu, allez à l’endroit où vous pensez le résoudre, arrêtez-vous et résolvez-le sur-le-champ. Vos chakras ne s’ouvriront que si vous faites entièrement confiance au champ d’énergie dans lequel vous vivez, soit la 3ème dimension puisque c’est dans cette atmosphère que vous recevez les ondes des autres dimensions. Comme je l’ai dit, l’immersion totale dans la Ceinture de photons déclenchera l’activité de toutes les dimensions simultanément et vous sortirez alors de votre corps à moins que, dans votre 3ème dimension, bien reliés à la Terre, vous ne soyez capables de tenir la fréquence de toutes les dimensions. 

Un heureux concours de circonstances (qui est déjà lui même étonnant mais que nous n’avons pas le temps de décrire) a fait que nous sommes entrés en possession, il y a très peu de temps, de 3 ouvrages particulièrement ésotériques qui se rattachent à l’enseignement diffusé par ceux que l’on dénomme les Pléadiens. 

Ces ouvrages transmis par channeling proviendraient d’une certaine Soria, entité féminine adepte d’une haute transcendance. Ces ouvrages que nous n’avons pas encore lus, étaient restés sur une table de notre bibliothèque quand, le jeune Jean-François, (dont nous avons déjà eu à parler de sa remarquable sensibilité médiumnique) est venu nous rendre visite. Il a de suite été poussé à jeter un coup d’œil sur le premier livre de Soria et en ouvrant ce livre, chose étonnante qui n’a pas manqué de nous surprendre grandement, il est tombé pile sur la page 112 suivante : 

« La thèse retenue par vos scientifiques n’est pas conforme à la réalité. Le centre de la Terre est la demeure d’Êtres hautement évolués qui sont les gardiens des fonctions vitales de la planète, et le siège du grand Être qui gère la maintenance de l’assemblage des particules selon le schéma du Grand Constructeur. Votre centre de la Terre est creux et possède son propre Soleil générateur de Vie. Une flore y pousse également et reçoit la vie de milliers d’insectes, d’animaux. Désolée de lever ce voile, mais il faut regarder la vérité dans sa théorie pour la découvrir dans la matière ».-

 « Vous regardez  vers  les  étoiles  mais  ne  connaissez  pas  la  composition  de  votre T erre.  Des  portes donnent accès au sous-sol de votre planète. Naturellement, elles s’ouvriront dès votre allégeance au Soleil Central. L’intérieur de votre sphère est aussi beau que son extérieur, on y trouve des vallées, des monts, des lacs, des rivières comme dans votre géophysique externe. Les gardiens de ces portes sont très efficaces et le passage ne sera accordé qu’avec un décret du Soleil Central ». 

« L’humanité interne de cette planète vit d’après les lois des univers et pour l’avènement de votre humanité. Parfois, quelques Êtres élevés de votre sol prennent contact avec des représentants de cette civilisation très avancée, et le silence maintenu jusqu’ici l’a été pour respecter leur vie. Mais aujourd’hui, en accord avec cette civilisation, nous levons un coin du voile ».- 

« Leur technologie rejoint la nôtre et ils utilisent des vaisseaux d’exploration et de surveillance. Nous les accueillons aux tables de congrès des univers, leur lumière intérieure est supérieure à la nôtre, tout plan établi en vue d’une aide à votre humanité est soumis à leur connaissance, et nous attendons toujours leur approbation avant de mettre à exécution toute partie d’un plan vous concernant ».- 

« Dans les interventions sur votre sol figurent parfois des participants de cette humanité. Chose certaine, votre planète est surveillée par leurs vaisseaux, qui effectuent régulièrement des vols afin d’intervenir si besoin est. Ils acceptent de dévoiler leur existence mais ne veulent pas encore entrer en contact avec vous dans les prochaines   années ».

« Autrement dit, vous allez devoir plonger dans la connaissance des différentes humanités que votre Terre porte en elle et sur elle. La ceinture de feu est actionnée à volonté par cette humanité quand un nettoyage en surface s’avère nécessaire. Ces Êtres

régulent les flux internes de votre sphère pour maintenir ouverts les circuits de la fluidité de la Terre. Leur participation consciente avec l’Être responsable de l’ordonnance des particules de votre planète est permanente et gardée dirigée vers le but initial donné par le Grand Constructeur. Il manque le troisième participant conscient votre humanité ».- 

« La présence interne de ces Êtres permet l’ancrage des couleurs, du Noir et du Blanc. Votre participation dans la réalisation du but du Grand Constructeur ouvrira le chemin des couleurs vers les Univers en construction. Rien n’est anodin dans la Création, tout sert à la réalisation finale et à l’expansion de la Vie du Soleil Central. Les grandes civilisations antérieures de votre planète connaissaient ces Êtres et les respectaient avec vénération. Il est demandé d’ancrer cette connaissance et de vivre en partenariat avec les humanités existantes sur votre planète ».- 

« Non, vous ne vivrez pas avec eux, leur quotidien est bien trop éloigné de vos préoccupations primaires, mais des délégations représentant chaque humanité pourront se rencontrer afin d’établir les ponts permettant des réalisations communes. Ainsi, avec notre venue sur votre sol, plusieurs niveaux de conscience seront établis. La résonance de ces différentes consciences vous offrira de nouvelles portes à explorer et, de nouveau, vous aurez sept portes par chakra et les couleurs correspondantes à maîtriser. Je vous ai parlé d’infini, mais cette notion existe sur votre sphère. Nul besoin de partir sur une autre planète pour la rencontrer et la vivre. La reconnaissance de cette civilisation interne correspond au premier niveau de la vie au centre de votre Terre ». 

« Le Soleil du centre de la Terre est une porte à dimensions multiples comme votre Soleil externe. Il vous invite à découvrir tous les chemins de sa composition. Les premiers contacts entre ces humanités se feront par l’intermédiaire des voyages sur votre Kundalini. Quand vous serez vraiment installés dans votre volonté de servir fidèlement le but du Grand Constructeur, alors ils ouvriront leurs portes pour vous rencontrer ».- 

« Leur lumière étant très soutenue, il vous faut grandir dans la vôtre pour soutenir sa brillance. Ils connaissent tout des particules et utilisent avec aisance la fusion atomique dans sa forme la plus évoluée. Constamment, ils surveillent vos apprentis sorciers, et ils interviennent parfois directement quand cela s’avère trop dangereux pour la planète. Leur action a sauvé plusieurs fois déjà la réalité de votre monde. Pourtant, c’est avec amour qu’ils vous soutiennent dans la difficile tâche expérimentale qui vous incombe. Tous les Êtres conscients et en accord avec les lois des univers reconnaissent que vous avez une multitude de difficultés à surmonter avant de pouvoir vous ancrer dans le Soleil Central ».

« THE PLEIADIAN AGENDA »

Origine du texte : « The Pleiadian Agenda » de Barbara  Hand Clow.Source  -  Extrait du Chapitre : La ceinture de photons et le processus de transmutation

 

MESSAGE DE ADAMA

du  11 septembre 2003

MESSAGE DE ADAMA   dans TELOS nous parle images-7Enfants de la Terre, beaucoup se questionnent sur ce que vous nommez l’Ascension.

Beaucoup se demandent comment relier les événements futurs et passés en se basant sur leur logique linéaire et leur vision séparée de la Vie.

Le terme même d’Ascension vous amène à imaginer que vous devez vous élever pour aller ailleurs, quelque part ailleurs que là où vous êtes.

 Commencez à saisir une vision inter dimensionnelle de votre existence, de votre univers, de votre corps énergétique.

Il ne s’agit aucunement de quitter un lieu (la planète ou votre corps…) pour aller dans un autre qui est mieux à vos yeux.

Il s’agit de faire vibrer vos énergies à un niveau tel que là où vous êtes, là où vous vivez et résonnez, ce lieu même se transforme.

Vous vous transformez. 

Pour vous aider à comprendre, regardez l’eau que vous mettez sous le feu.

Elle se transforme en vapeur mais elle est toujours dans le même lieu, dans le même contenant, dans le même environnement.

Elle se transforme simplement.

Si le processus dure longtemps, l’eau a disparu du contenant pour ne plus vivre que sous forme de vapeur.

Mais cette vapeur là continue à évoluer, se transformer en d’autres particules d’énergie dans l’environnement que vous appelez AIR.

Simplement vous ne voyez plus le phénomène.

Mais il existe… l’air existe et c’est votre nourriture essentielle. Mais le voyez-vous ? 

Comprenez que vous cherchez à faire vibrer vos molécules, atomes, ions, cellules… avec de plus en plus de Lumière de telle sorte que votre monde se transforme et accueille harmonieusement nos vibrations de Telos.

Comprenez que vous n’allez pas obligatoirement changer de lieu ni même changer de forme. 

Pour ceux qui ne voudront pas rester dans leur corps actuel, des déplacements de niveaux, degrés, paliers… se feront.

Pour ceux qui voudront « ascensionner » avec leur corps actuel, vous allez déplacer les énergies à l’intérieur même de votre oeuf cosmique et avec vos propres racines telluriques. 

Vous cherchez à VOIR avec vos yeux physiques les preuves de votre évolution.

Ceci est impossible… c’est pourquoi nous vous demandons de développer le ressenti avec le coeur.

Nous vous invitons continuellement à éprouver l’amour dans le coeur, à réfléchir avec le coeur, à choisir et décider avec le coeur, à guider votre vie selon ce que vous dicte votre coeur. 

Vous ne mettriez pas votre enfant de 7 ans à l’Université, n’est-ce pas ?

Cet enfant-là souffrirait et se découragerait aussitôt…

Vous ne braqueriez pas une lampe de 100.000 Volts sur les yeux d’un homme qui sort de l’obscurité d’une caverne depuis 100.000 ans pour l’aider à mieux voir immédiatement.

Cet homme perdrait définitivement la vue… et interpréterait probablement votre geste comme une agression. 

Comprenez que nous vous aimons infiniment et que nous respectons votre rythme, vos choix, vos besoins… pour ne pas être aveuglé par la Lumière ou perdu dans des vibrations trop brutalement différentes.

C’est pourquoi nous vous disons que nous apparaîtrons lorsque vous serez suffisamment nombreux et suffisamment prêts. 

L’Ascension est un phénomène intérieur ou intériorisé et se passe à des niveaux dimensionnels subtils qui diffèrent de vos perceptions de troisième dimension. Concentrez-vous sur le coeur et l’Amour pendant un instant (pensez à la personne que vous aimez le plus au monde et imaginez la serrer dans vos bras)… et vous pouvez instantanément faire l’expérience d’une plus grande Unité.

Alors vous êtes dans la cinquième dimension ou la septième dimension… 

Lorsque vous méditez, vous ascensionnez.

Lorsque vous priez, vous ascensionnez.

Lorsque vous êtes en extase, vous ascensionnez.

Lorsque vous aimez inconditionnellement la Vie, vous ascensionnez. 

Votre apprentissage consiste maintenant à maintenir votre énergie à d’autres niveaux vibratoires, à maintenir et aligner vos corps à un même niveau vibratoire, à Unifier votre Être de Lumière, à conscientiser le Maître que vous êtes, à conserver vos nouveaux états vibratoires lorsque vous êtes en mouvement, lorsque vous êtes avec d’autres, lorsque vous êtes confrontés à des niveaux différents du vôtre. 

L’acceptation est une clé.

Cessez donc de vous révolter, de vous rebeller, de vouloir tout expliquer avec le mental.

Acceptez la Vie, la Joie, l’Amour. Et entourez de Lumière et votre confiance sereine tout le reste…

Enfants de la Terre, beaucoup se questionnent sur ce que vous nommez l’Ascension. Voici notre message en cette matinée où mémoires et souvenirs pour l’humanité se mêlent avec vos espoirs et vos désirs. 

Ouvrez votre coeur. Partagez votre Amour.

Nous vous remercions de votre engagement indéfectible, de votre courage, de votre détermination.

Enfants des Étoiles, Enfants de la Terre, nous vous aimons, nous vous honorons, nous vous saluons.

 

canalisé par Naya du site http://www.lumieresdelaudela.com/

Les Pleïades et la Rose de Marie

Les Pleïades et la Rose de Marie dans PLEIADIENS (TERRE) images-5Salutations à l’entrée de votre cœur d’esprit.Je bénis en vous cette entrée dans cette grande assemblée de vos cœurs sacrés.

Je bénis chaque pas sur votre Voie Lactée. Je bénis cette marche nuptiale où ton cœur relié à mon cœur a fusionné une histoire d’Amour et d’Eternité.

Nous avons marché ensemble, nous avons traversé des rivières, des fleuves enchantés, nous avons escaladé des montagnes et nous nous sommes laissés tomber avec majesté dans l’Eternité. La vibration de nos chansons est sans cesse renouvelée par la note musicale de nos cœurs sacrés.

Le sourire que tu donnes à l’ami d’à côté est la note ultime de cristal, de lumière et d’amour. C’est un échange dans le facial de ton Être qui permet à cette vibration de s’ouvrir et de s’offrir ainsi la plus grande des relations d’un cœur à cœur, d’une âme à une âme. Nous saluons tout ceci, car nous sommes nous aussi dans cet enclenchement céleste qui nous laisse porter avec grandiosité au-delà de ces ici, au-delà de ces ailleurs.

La magnificence de vos auras rayonne de bonheur et l’enchantement de vos cœurs explose avec dignité et royauté, car roi et reine tu es dans cette assemblée, car tu trônes ainsi sur ta propre Divinité, et que ton Unité s’assemble et se ressemble dans un magnifique cœur pour cette Humanité.

La colonne vertébrale, cette colonne de Lumière, se place aujourd’hui dans un alignement parfait à ton esprit. Vos petits pieds sont bien chaussés de leurs petits chaussons blancs, argentés, car aujourd’hui, nous allons retraverser le voile et toucher à la Constellation des Maisons, la constellation des Pléiades. De plus en plus, ils se rapprochent de nous; de plus en plus ils touchent votre aura; de plus en plus ils désirent se manifester dans votre quotidien, afin que l’Étoile, l’Etoile de David, puisse dans son Amour Christique, vous adombrer une seconde fois, adombrer votre foi.

L’énergie de Marie est tout à fait présente. Elle désire ainsi vous dire combien elle vous aime, combien elle seconde chaque pas de l’enfant roi, elle désire vous enlacer de ses bras de Lumière et fusionner dans un éternel cœur à cœur tout cet Amour.

«  Bonsoir mes enfants chéris. Je suis ici ce soir dans une vibration cosmique et unique. Je désire vous dire qu’à l’équinoxe de l’automne, du mouvement de votre Terre aimée, je passerai près de vous et en chacun de vous. Je me glisserai à l’intérieur de vos cœurs et je me loverai avec bonheur dans cet espace sacré où les Sœurs de l’Eternité ont placé pour moi un lit bien douillet et ont déposé de magnifiques fleurs toutes plus belles l’une que les autres, épanouies de bonheur, épanouies dans leur grandeur.

La bascule du temps reculera un certain temps et changera la programmation, afin que l’enfant ici présent soit sur cette Terre à parfaire un mouvement qui aurait dû se passer bien avant. Les Anciens du Jour se sont placés dans une grande méditation pour vous mes enfants. Moi et mon Fils, nous sommes bien là à regarder tout cela, à aimer tout cela et à émaner et diffuser toute cette énergie pour vous, pour nous, car la levée des voiles doit être regardée d’un œil nouveau. La levée des voiles doit suivre son sens évolutif, afin que les Maisons dans les Constellations puissent ouvrir leurs portes à l’enfant ici-bas.

Le contact de la conscience unificatrice, purificatrice de mon Être à vos Êtres est dans cet aujourd’hui amplifié par tout ceci. C’est d’une bienséance, c’est d’une bienfaisance Amour que je vibre pour vous. C’est bientôt l’heure de la bascule du temps, c’est bientôt l’heure où l’horloge tournera son aiguille d’une vitesse vertigineuse comme mes Étoiles tourneront à toute grande vitesse pour que les rayons puissent vous toucher ainsi et produire en vous cette élévation, cette montée vibratoire dans vos auras.

Soyez bien attentifs de ceci, car chaque jour j’y place mon Amour. Le moment présent est en devenir d’être la clé précieuse de votre cœur sacré. J’y ai préparé ainsi avec les Sœurs des Pléiades un livre où je te laisse le soin d’écrire une page de vie comme tu aimerais qu’elle soit dans cet aujourd’hui. Vous êtes ici nombreux dans le visible et l’invisible, car de vos esprits, de vos fils dorés, vous en écrirez ainsi la connexion divine avec le sacré. Le bonheur fait son entrée, le bonheur fait sa magie et les énergies dansent de plaisir et vibrent à l’unisson de toutes les façons.

Les sept Principautés, Sœurs d’Éternité, ont choisi dans cette assemblée de se placer, ont choisi d’élever en chacun de vous un grain de sénevé pour que la foi en soit augmentée. Et ce grain de sénevé qui devient dans ce jardin l’arbre le plus majestueux où les oiseaux vont se nicher pour trouver refuge, trouver compassion, trouver amour, joie, liberté, harmonie, purification et l’unification à ce tronc. Le grain de sénevé est une explosion en chacun de vous. Et aujourd’hui, ta foi se déclare ainsi à s’ensemencer de bonheur dans la splendeur.

En cet instant présent, je garnis vos bras de pierres précieuses plus belles l’une que l’autre, plus brillantes l’une que l’autre et ces pierres sont les cadeaux qui sont remis ici dans votre aura et qui activent un mouvement comme une clé enchantée. Soyez à accueillir et recueillir toute cette abondance de pierres précieuses qui vient enjoliver votre  corps de Lumière, mais aussi votre corps de chair.

Le rayonnement de vos temples sacrés, de vos églises intérieures, prend ampleur et rayonne de ferveur dans la tendresse et la candeur d’une mère. Ne vous attendez point à des éclats de suprématie. Soyez dans l’humilité et la bonté envers votre prochain, soyez le regard doux, le sourire merveilleux, et la bonté des dieux viendra regarder votre grand couronnal d’étoiles et viendra y déposer le calice sacré, car toi-même tu t’es promu ainsi lorsque tu as décidé de venir rencontrer ton Unité, car toi-même tu t’es placé sur cette Voie Lactée à recevoir et à recevoir toutes ces Royautés.

Dans ce grand univers blanc où l’on entend l’éclatement de vos chaussures étoilées, nous sommes là à applaudir devant l’enfant qui ose s’avancer et reconnaître sa grandiosité. Je suis là encore avec les Anciens du Jour à éplucher et tourner chaque page dans le Divin et la Majesté de notre Amour, cet Amour que nous avons l’un pour l’autre, cet Amour d’Eternité, cet Amour qui enlace et embrasse, cet Amour qui fait vibrer l’enfant sur son trône doré.

Vous êtes de ceux, vous êtes de celles qui ont choisi d’avancer et d’être éclairants et compatissants pour l’ami d’à côté. Et en cela mes enfants chéris, je vous serre contre mon cœur et je vous embrasse de ce Feu dévorant qui habite ainsi mon âme jusqu’à ton âme. Je brûle d’Amour pour vous, les Univers brûlent d’Amour pour vous et les Anciens en sont à s’incliner devant l’enfant qui gaiement, joyeusement, avance dans sa destinée.

Les Pléiadiens se sont décidés à vous approcher, les Pléiadiens de ces milliers d’étoiles filantes ouvrent leur canal pour que leurs enfants soient joyeusement à communiquer avec cette énergie. Nous n’avons point de forme; nous sommes la forme. Nous sommes fluides, nous sommes limpides, nous sommes vibrations, nous sommes résonances vibrances en reliance avec votre cœur sacré.

Nous ne brusquons rien, mais nous avançons de ce pas d’aujourd’hui, car l’heure est arrivée où l’enfant d’ici et l’enfant d’ailleurs doit reconnaître que dans les confins des Univers, que dans les confins des Constellations, les portes sont ouvertes et les Maisons sont prêtes à accueillir et à vous recueillir dans leur cœur.

Nous souhaitons de notre sagesse vous enseigner l’Amour, le bonheur d’être Soi. Nous agrandissons en cet instant présent un espace. Nous dégageons, nous dégageons, afin que l’ouverture soit dans la filature de la conjecture de nos Étoiles aimées à votre Étoile aimée.

Dans cet aujourd’hui, dans ce moment sacré, où multiples Délégations sont venues se rejoindre à nous,  sont venues vous acclamer et vous féliciter de permettre à cette entrée de l’esprit, dans la grande bénédiction de la communion unificatrice de Marie. Elle est la Splendeur, elle est cet Espace où tous les enfants qui se donnent la main prennent place.

Nous jumelons avec vous chers Anges, nous jumelons avec vous et nous vibrons de ce même diapason. Nous désirons que nos Mondes puissent communiquer, nous désirons toucher à votre esprit pour que vous puissiez toucher à notre esprit dans la grande science, dans la conscience parfaite de tout ce qui est. Nous ne sommes point pressés mais nous devons bien un jour faire notre entrée.

Toi qui es ici aujourd’hui dans cette grande méditation, tu t’es assis ainsi pour recevoir le canal lumineux qui t’ouvrira ainsi un ciel parsemé d’étoiles où ces milliers de Consciences d’Amour viendront dans la forme d’un diamant étincelant se placer dans le creux de ton cœur sacré, ce diamant que tu prendras bien soin de toujours en astiquer les facettes, afin de ne point laisser la poussière tomber et que le voile revienne se placer.

Nous ouvrons aujourd’hui pour vous la possibilité, bien sûr si vous le désirez, la possibilité de nous contacter et cela dans un abandon de votre corps de chair. Dans une méditation, nous honorerons cette promesse et nous viendrons discuter avec vous et nous nous enseignerons l’Amour et nous regarderons cette Terre aimée et nous en élèverons chaque parcelle, afin que son élévation soit Terre Ciel.

Nous laissons l’énergie vibrer et descendre doucement dans votre cœur sacré, dans votre aura bien-aimée pour que l’ami d’à côté puisse toucher ainsi à tout ce qui s’est dit. L’heure n’est plus aux cachettes, l’heure est au dévoilement de ce que tu es vraiment, un Être d’Amour, un Être de Lumière, un Être venu parfaire un cheminement sur sa Voie Lactée, un Être qui ouvre ses bras à toute cette foi, à tout ce qu’il a en soi. Vous en avez la possibilité, vous en avez la royauté. »

Nous laissons Marie terminer avec un Je t’aime, un Je t’aime d’Amour, un Je t’aime de préciosité, un Je t’aime rempli de pierres précieuses, un Je t’aime enfant chéri, enfant béni de cette entrée majestueuse dans cet aujourd’hui.

« Je suis la vibration qui vient davantage se placer pour que chacun de vous puisse retrouver cette essence sacrée du féminin et que la fusion de l’union soit dans une égalité parfaite et que tu sois à ouvrir tes bras et recevoir tout cela comme un enfant qui reçoit plein de cadeaux et qui dans une grande joie sourit de pouvoir redonner tout ceci à cette Terre aimée.

Vous n’êtes point égoïstes, vous êtes de ces enfants choisis, bénis, qui un jour, ont redonné dans le partage équitable ce qu’ils sont, et ont parlé, verbalisé avec le Verbe Aimer, utilisant mon essence mystérieuse, mon essence précieuse dans votre aura bien-aimée.

Chacun, chacune de vous est porteur de mon énergie; chacun, chacune de vous est porteur de tout ceci et de tout cela, car les Univers ont choisi d’ouvrir en vous pour nous ce passage glorieux de l’enfant sur sa grande traversée magique et féérique. Un cheval blanc vous est donné, un cadeau précieux supplémentaire pour que tu puisses galoper plus vite sur ta Voie Lactée.

Les Univers écoutent le claquement des sabots et savent que l’enfant a délaissé le trot et que le galopement est comme dans le vent porteur de tout ce temps. Et voilà qu’aujourd’hui, tout se place par magie.

Je vous laisse dans un au revoir, car je reviendrai un soir pour vous revoir chacun de vous individuellement, afin que mon énergie de Mère Divine puisse se placer ainsi dans les retrouvailles de ses ouailles.

Vous êtes Amour Célébrité, vous êtes Amour d’Eternité. Je vous aime enfants chéris et je vous laisse dans cet au revoir. »

Voilà que les mouvements continuent de traverser, que la vibration dans la grande fluidité passe et repasse dans votre aura. Accueillez tout ceci dans cette élévation, accueillez tout ceci et recueillez tout ceci pour redonner tout ceci, afin que la fluidité soit sans cesse renouvelée par toutes ces énergies d’amour, de compassion, de paix, de joie et d’éternité pour que tout  puisse enfin circuler en toute liberté.

Voilà j’ai dit. Soyez bénis, car moi ainsi je le suis.

© Copyright 2013 message Émanũel-Ãchinox – Soyez bénis de partager librement
www.achinox.blogspot.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.

La connexion avec Lemurian

La connexion avec Lemurian dans LEMURIENS de TELOS telechargement-9J’ai été contacté par différentes personnes, des groupes et des collectifs tout au long de ma vie. Certains d’entre eux sont des êtres humains, d’autres non. Une chose à retenir, c’est que nous avons tous le droit de choisir la nature de la communication que nous avons avec les autres. Que d’autres sont d’autres êtres humains, des organisations ou d’autres espèces. Nous avons choisi de s’engager ou non avec l’autre personne ou les espèces ou non, et comment nous nous engageons. J’ai choisi de s’engager avec tous les êtres à l’essence de notre bloc de construction fondamental de l’homme, le niveau de la joie / lumière / amour. Si d’autres ne l’aiment pas, ils peuvent se déplacer de leur engagement et de la communication ailleurs.

Cet article vise à montrer une ligne de temps de contact et d’information que j’ai eue avec une espèce en particulier, les Lémuriens. Si nous croyons que les Lémuriens existent ou non, un exercice de regarder leur existence alloué culturellement dans notre subconscient, sera bénéfique à notre propre évolution personnelle. Donc, je vous invite à regarder avec moi. Je ne suis que 99% certain qu’ils existent, parce que je ne les ai pas connu au niveau physique. Pourtant, ils semblent être très, très réel dans tous les sens sensible. Personne n’a la propriété des informations Lemurian «réel». Cela doit venir de vous. Si vous êtes intéressé, c’est vous qui doit s’engager à un niveau personnel, et non par quelqu’un d’autre.

J’ai choisi de partager avec vous maintenant, parce que c’est un processus évolutif, une prise de conscience et la connexion ce qui se passe à l’échelle mondiale. La raison de ce que je peux comprendre, c’est que nous (l’espèce humaine) était, et sera, Lémuriens dans une large mesure. Ils ne sont pas des dieux, ou sauveurs, ils ne se considèrent au-dessus de nous, au-dessous de nous, ou mieux ou pire que nous. Ils sont là, et ont toujours été là, et sont nos frères et sœurs. Ils veulent collaborer. Pourquoi? Parce que nous sommes Gaia, et ils sont Gaia. Parce que nous sommes de la même essence, et de vivre comme la même planète.

Il y a beaucoup de mystère, mystique, les légendes et les données concernant les Lémuriens sur l’Internet aujourd’hui. La plupart de ce qui a été coloré et interprété par la personne qui reçoit la communication, ayant le contact personnel, ou la coloration de la culture et ce qui le Lémurien Seront par les croyances religieuses ou sociales. Il est important de réaliser que ma propre expérience, délimitée ci-dessous, contiendra également mes filtres personnels et des « trucs », et comme il s’agit d’une communication en développement, il manque dans de nombreux domaines.

Chronologie

En 2011, entre Mars et Août, j’ai eu le premier « contact » consciente qui était télépathique dans la nature. Le nom Lemuria (ou habitants de Mu?) est entré dans (je ressens le nom Lémurien n’est pas tout à fait exact?). J’ai fait une petite quantité de recherches et découvert beaucoup de choses à leur sujet qui n’a pas résonnent sur ​​Internet. Mais il y avait une « ligne » énergique qui était conforme. Quelque chose qui dit « groupe de vibration plus élevée, plus conscient, plus capable, vie propre, société égalitaire, sans dualité noir / lumière ».
Le contact télépathique que j’ai reçu en 2011 était qu’ils voulaient partager quelque chose. Quand je suis allé en elle, j’ai ressenti une grande tristesse à une scission dans l’avion qui s’était passé il ya plusieurs milliers d’années. La tristesse et la douleur et d’avoir à «permettre que cela se produise » en raison de la libre volonté de ceux qui voulaient rester dans une dualité clair / sombre, était écrasante.

Familles ont été séparées, beaucoup ont choisi de ne mourir et renaître dans la Terre vibratoire inférieur, afin qu’ils puissent mener à l’énergie et la lumière vient à travers les âges, en tant qu’êtres humains. D’autres ont simplement voulu faire l’expérience foncé / clair. La séparation du «collectif esprit / âme / esprit » était extrêmement douloureux.

Au moment du contact télépathique, au début de 2011, je ne comprenais pas pourquoi ils me montrer cela. Il semblait pertinent.

En Août 2011, j’ai été essentiellement pris hors de la matrice et alors que je n’étais pas là, une scission s’est passé dans le collectif humain entre ceux qui voulaient rester endormi et ceux qui veulent une réalité plus autonomes et éveillé. Vous pouvez en lire plus à ce sujet dans l’article « Eart de vaisseau spatial et vous êtes le capitaine » . Quand je suis rentré dans la matrice, j’ai senti la douleur de la séparation, il a été de nombreuses fois pire que ce qui avait été montré à moi par lesLémuriens . L’intensité parce que j’ai l’expérience de vie, à toutes fins utiles, que le collectif humain. Alors, quand cette scission collective en deux, c’était comme mon «corps» avait été déchiré en deux morceaux. Il m’a fallu quelques semaines pour récupérer. Et j’ai compris que leur participation a été de me préparer à ce qui allait se passer.

Les Lemurans continué à me contacter par télépathie, le voulait rencontrer, ils ont voulu collaborer.Mais je ne pouvais pas comprendre exactement pourquoi, comment, ou ce qu’ils voulaient. Je savais qu’ils pourraient se matérialiser s’ils le souhaitent, et a suggéré qu’ils manifestent à ma porte et viennent dans une tasse de thé. Ils n’ont pas, et je pense qu’il serait peut-être parce qu’ils sont surveillés par l’armée humaine. Mais je peux me tromper. Il pourrait également être un outil d’autonomisation. Si nous sommes capables d’aller vers eux, puis nous avons franchi tous les filtres qui ont été placés dans notre conscience et les capacités pour que nous ayons une expérience physique restreinte. Presque comme « nous sommes ici, et c’est vous qui choisissez de ne pas nous voir, afin de choisir de nous voir », ce genre de chose.

Peu de temps après, une personne qui avait été un inconnu est venu vers moi et m’a donné un cristal qu’elle avait porté dans son sac pour des raisons qu’elle ne connaissait pas. Elle avait depuis de nombreuses années et ce jour-là l’a placé dans son sac à main, et quand nous nous sommes rencontrés, elle savait que le cristal a été signifié pour moi.

Comme je n’étais pas en mesure d’obtenir beaucoup d’informations des Lémuriens directement, et ne pouvait pas comprendre comment y répondre sur le plan physique, je les mets sur mon esprit.

Un certain temps après, un autre personne au hasard m’a donné un Lémurien cristaux qu’ils avaient transporté depuis des années. Ces cristaux ont été donnés par les gens à qui je n’avais pas parlé Lemuria avant notre rencontre.

Je pouvais sentir les Lémuriens qui tentent de communiquer à plusieurs reprises, mais je n’ai pas réussi à obtenir des éclaircissements sur leur objet ou de l’ordre du jour, ou un plan, ou une forme de collaboration.

Lors d’un voyage à Mount Shasta, j’ai scanné pour leur signature vibratoire (ils sont très distinctes), et je n’étais pas capable de le détecter.  

Lors d’un voyage à l’Oregon, un de mes amis «par hasard» avait une vieille amie à elle rester chez elle et elle m’a dit que cet ami a eu une expérience que j’ai eu à entendre. 

Son amie a continué à me raconter une première rencontre à la main avec Lémuriens à Mount Shasta une vingtaine d’années antérieures ou plus. Elle était totalement authentique. Elle avait rencontré physiquement, au Mont Shasta, avait été dans leur pays, de sortir, et n’a pas été en mesure de trouver l’entrée à nouveau. Il a fallu des années avant elle a appris qu’ils étaient connus dans la région, et ce que les gens les appelaient.

Je vais souvent ressentir les Lémuriens dans mon champ d’attention, ils ont une signature énergétique très distinct, mais je n’ai pas été en mesure de communiquer avec eux en tout ou physiquement.

Le 13 Octobre 2012, je suis à Barcelone en Espagne, ce qui donne une conférence publique à plusieurs centaines d’individus.

Après la conférence d’une journée, j’ai rencontré et salué tous ceux qui voulaient embrasser. Parmi ces personnes était une femme qui m’a dit qu’elle était un gardien dimensions de Montserrat, à proximité d’une montagne. Je ne me souviens pas si elle a mentionné Lémuriens ou si elle les appelait par un autre nom, ou pas du tout. Je lui ai dit que j’allais la rencontrer le lendemain, alors que je m’apprêtais à aller visiter l’endroit avant mon vol de retour.

Mon voyage à la montagne n’a pas eu lieu, le lendemain, je m’étais confus et il a effectivement été prévue pour le lendemain, le 15. Ainsi, les chances de la rencontrer étaient minimes.

Dès que je suis arrivé, j’ai senti la signature d’énergie distinct de Lémuriens . Mon daugher faisait froid, donc nous sommes allés dans un café pour obtenir des boissons chaudes, et ce gardien était «par hasard» debout à l’intérieur du café.

Je l’ai attrapée par le bras, et l’ensemble du groupe gravit la montagne pour faire un exercice de connexion avec les Lémuriens . C’était très énergiquement clair, mais pas beaucoup d’informations est venu à travers dehors de valider la position de gardien et de gratitude pour l’œuvre de sa vie.

Nous nous sommes précipités à l’aéroport.

Ce week-end, j’étais à un événement en Californie du Sud, et juste avant d’arriver, j’ai continué à essayer de se rappeler le nom de «  Lémuriens  », car je sentais qu’ils avaient besoin d’être mentionnés.

Il y avait un canalisateur doué là, Nora Herold, et elle leur a canalisé pendant quelques minutes. 

Comme j’étais assis là, j’ai senti la chambre de leur présence, et il était très fort. Il se sentait «à la maison», comme, chaleureuse et familiale, attentif et affectueux. Ils ont également eu une certaine urgence dans notre collaboration, la conversation, la communication.

Encore une fois, j’ai senti que nous devions avoir un contact physique en quelque sorte, mais je ne savais pas comment.

Il y a quelques jours, j’ai décidé de s’asseoir et de faire quelques recherches. J’ai eu une réunion skype avec un collaborateur qui est très intuitive et que nous avons commencé à parler de Lémuriens . Après notre réunion était terminée, j’ai ouvert ma boîte e-mail, et j’ai vu qu’il y avait plusieurs e-mails à partir d’un couple qui a écrit un livre dans lequel ils me parlent en plusieurs endroits. Le livre n’a aucun rapport avec Lémuriens, mais comme je n’avais pas entendu parler de ce couple pendant une longue période, et les emails venu en même temps que j’avais parlé au sujet des Lémuriens à mon ami et collaborateur, j’ai décidé d’aller sur une branche et de leur demander s’ils savaient quelque chose sur Lémuriens. En l’occurrence, deux d’entre eux ont une connexion incroyable aux Lémuriens . Une connexion qui est tout à fait unique sur la planète.Depuis, ils ont m’a envoyé divers articles et des ressources, et m’ont aussi envoyé un livre, avec une énorme quantité d’informations.

Certains des renseignements m’a donné des indices supplémentaires sur le calendrier Lémurien dans ma vie, ce qui n’est pas si nouveau, apparemment.

  • Quand j’étais adolescent, j’ai été guidé pour rechercher et étudier Saint Germain, je n’étais pas en mesure de trouver quelque chose d’important et la laissa tomber. Mais il est venu encore et encore tout au long de ma vie. Il semble y avoir une grosse connexion et mentionnent, entre Saint-Germain et Lermurians.
  • Dans ma vingtaine, j’ai été guidé à apprendre à propos de Madame Blavatsky, encore une fois, j’ai regardé en elle, et j’ai adoré son énergie, mais je ne vois pas le rapport. Dans mes 30 ans, elle surgit à nouveau, mais je n’ai pas vu ce que c’était que je devais faire de son corps de travail. Elle couvre la Lémurie assez largement apparemment.
  • J’ai aussi été guidé à se pencher sur le travail d’Edgar Cayce, mais encore une fois, rien «pertinent» a été trouvé. Encore une fois, il les mentionne dans un couple de lectures enregistrées pour les gens.

images-8 dans LEMURIENS de TELOSLe dénominateur commun à toutes ces personnes sont leur mention de la Lémurie . Et le fil a été vu pour la première fois lors de la lecture à travers le matériau J’ai reçu ce mois-ci.

La connexion est quelque chose que je travaille activement en ce moment. Il se sent presque comme s’ils nous sous le choc, le collectif, nous po Tirer « retour » de l’homme pour eux. Mais pas dans un, sauveur manière patriarcale. Au lieu d’une manière dans laquelle un ami sourit avec enthousiasme et les vagues bonjour de traverser la rue.

Il y a un sentiment d’urgence sur leur désir de communiquer, et il ya une résistance dans mon coin.La nature de l’énergie que je résiste, est le «appartenance» ou «propriété» de toute espèce, d’une race ou d’être collective, ou hors planète. Il est important de ne pas « aligner » moi-même à un groupe ou espèce, parce que si cela devait arriver, alors «l’altérité» s’active. Pourtant, lorsque je traite cette résistance (qui est finalement «la peur»), je laisse tomber en étant un collectif plus large que simplement le collectif humain.

Et je ne peux pas m’empêcher de penser à moi-même. Peut-être que cela fait partie de notre expansion de la conscience, quand nous devenons plus que des êtres humains.

En attendant, j’ai passé du temps chaque jour, plus d’une fois, simplement assis dans un endroit et à la rêverie de s’asseoir avec et étant à cet égard gratuit et un espace de communication. Les deux derniers jours, il a plu il y a beaucoup. Dans la rêverie. Donc, je suis assis sous la pluie. Le quartier est vert, beau, nuages ​​noirs et la pluie couvrant tout. Il est chaleureux et agréable. Quand la pluie disparaît pendant un petit moment, je peux voir les gouttelettes brillantes accrochées aux pétales et les feuilles autour de moi. Je vais simplement rester là pour l’instant, et je vous tiendrai au courant de ce qui se passe ensuite.

 

À venir en mai je dirigerai une téléconférence ouvert pour se connecter avec les Lémuriens.

Abonnez-vous à la Newsletter pour recevoir la date, l’heure et le lieu de l’appel. sur ce site : http://ascension101.com

LES RELATIONS ET LA SEXUALITE EN 5D


LES RELATIONS ET LA SEXUALITE EN 5D dans LEMURIENS de TELOS telechargement-8

Adama, merci de parler des relations entre hommes et femmes à Telos.

Comment la sexualité est-elle vécue entre les personnes de Telos ?

Comment le peuple de troisième dimension peut-il évoluer vers ces types de relations ?
Salutations, mes bien-aimés,
C’est un réel plaisir pour moi et mon équipe de passer un moment avec vous dans votre champ énergétique alors que vous lisez nos paroles. Il est de notre plus sincère désir de vous apporter une meilleure compréhension des lois divines et de leurs applications.

La façon dont nous vivons à Telos ne diffère pas beaucoup des autres communautés galactiques de ce système solaire ou de cet univers. Nous vivons et appliquons les lois universelles qui sont les mêmes pour tous. Comment la vie est vécue d’une civilisation à l’autre peut varier à des degrés différents, mais les principes de base sont les mêmes pour tous. Vous pouvez appeler cela « unité ou conscience universelle ».

Nos relations et leur aspect sexuel à Telos reflètent une conscience beaucoup plus évoluée et mature que la vôtre dans la compréhension des différentes facettes de l’Amour. Pour commencer, le terme pour relations est « union » dans l’unité, dans une étreinte de l’expérience d’amour divin. Depuis très longtemps dans votre dimension, les relations ont été basées sur une conscience de dualité. Maintenant, chers amis, vous êtes devenus las de ce type de relations qui ne fonctionne pas et ne satisfait pas les désirs de votre cœur.

Vos relations, pour la plupart, vous ont causé différents niveaux de douleur et de nostalgie. Vous aspirez maintenant à acquérir une meilleure compréhension de la relation. Beaucoup d’entre vous se réveillent de la programmation déformée qui est la vôtre sur les relations et cherchent désormais à équilibrer les énergies masculines et féminines au sein de leur être.

Tout d’abord, sachez que tout commence avec vous. Votre « autre significatif » est simplement un miroir pour vous permettre d’évoluer et d’apprendre. Personne ne peut vous aimer plus que vous ne pouvez vous aimer vous-même, de même que vous ne pouvez aimer quelqu’un d’autre plus que vous-même.

Considérez ceci :

Chaque fois que vous cherchez quelqu’un pour vous donner l’amour que vous n’êtes pas en mesure de vous donner à vous-même, vous créez un besoin. Vous devez incarner l’équilibre approprié pour attirer le type de relation auquel vous aspirez, sinon la relation sera fondée sur la nécessité plutôt que sur l’unité. Ceci, mes amis, ne marchera jamais, du moins pas pour très longtemps. Rappelez-vous que dans une relation insatisfaisante, les deux partenaires reflètent l’un pour l’autre les déséquilibres de l’indigence, de la possession, d’attentes non réalistes, du contrôle, de la manipulation, et ainsi de suite. Dans votre dimension, vous connaissez toute la litanie des plaintes relatives aux relations encore mieux que nous. Chaque fois qu’une personne est entière et complète en son Soi, avec les énergies féminines et masculines équilibrées, elle est amoureuse avec elle-même et n’a besoin de personne d’autre pour se satisfaire émotionnellement. Elle se sent entière, heureuse et accomplie. Elle respire la joie de vivre avec ou sans partenaire. Elle ne sent pas le vide intérieur que les êtres en manque et en déséquilibre ressentent.

Lorsque cet équilibre est atteint, alors et alors seulement le « je suis » de votre être émet l’appel afin que la bonne relation apparaisse dans votre vie, en harmonie avec votre désir et votre chemin du moment.
Cette « union divine » avec la flamme jumelle de votre cœur ne peut se manifester dans votre vie qu’avec la permission de votre Soi supérieur.

A Telos, nous nous honorons tellement qu’aucun d’entre nous n’accepterait ni ne se contenterait jamais d’une relation qui serait inférieure à 100% de satisfaction à tous les niveaux.

Dans notre société, nous nous considérons comme égaux et honorons chacun la divinité et le chemin de l’âme de l’autre. Bien que votre société évolue progressivement, et que les femmes soient en train de s’ouvrir à leur potentiel féminin en tant que partenaires égales, il y a encore trop de femmes qui font face aux inégalités ainsi qu’à la violence verbale et physique. Trop d’entre vous ne se sentent pas dignes d’être aimées et tolèrent les coups, la privation et les violations de leur intégrité et de leur liberté. Un trop grand nombre d’entre vous pensent encore que c’est ce que vous méritez, et vous percevez les relations abusives comme un mode de vie normal. Même aux Etats-Unis, cette conscience existe encore pour beaucoup. Il y a même encore plus tragiquement plusieurs pays de la planète où les femmes n’ont absolument aucun droit. Vous savez desquels je veux parler, vous l’avez vu dans vos journaux et dans les nouvelles télévisées.
Dans notre société, et dans toutes les sociétés développées, les hommes et les femmes se considèrent comme des aspects de Dieu. La femme représente les aspects de la mère divine et l’homme représente ceux du père divin. Il y a de l’honneur et du respect entre les couples, tout le temps. Cela ne signifie pas qu’ils soient toujours d’accord, mais même quand il y a une différence de désir ou de perspective, ils honorent le point de vue de l’autre et ne se disputent pas. Ils n’ont pas ce genre d’attachement à avoir raison ou tort, et ils ne s’aiment pas moins à cause de leurs différences de point de vue.

Les couples passent autant de temps ensemble qu’ils le désirent. Ils ont tout le temps qu’ils veulent pour se nourrir, s’aimer et témoigner leur appréciation à l’autre en tant que partenaires. Parce que nous travaillons environ 20 heures par semaine, et que le reste du temps nous sommes libres d’utiliser notre temps comme nous le souhaitons, les couples ont beaucoup de temps pour profiter de leur compagnie, chez eux ou durant les nombreux rassemblements sociaux et artistiques de notre communauté. Ils ne sont jamais à court de temps pour se nourrir l’un l’autre de manière très créative. Ils aiment prendre soin l’un de l’autre avec de petites attentions, de la tendresse et de l’affection. Ils expriment leur sexualité et leur intimité avec l’autre quand ils le choisissent, toujours dans une ambiance agréable et détendue.

Les relations à Telos ne sont pas soumises à des contraintes physiques de survie ou à des difficultés financières telles que vous les vivez dans votre société. Les relations entre hommes et femmes n’ont pas le même niveau de stress, et il est plus facile pour les couples d’être toujours aimants et harmonieux. En raison de notre amour, notre conscience mature et notre respect de la Terre, il y a un flux constant en provenance de l’univers pour répondre à nos besoins. C’est ce vers quoi vous évoluerez dans un très proche avenir.

Nous n’avons pas à gagner d’argent pour payer le loyer, nourrir nos enfants ou payer les factures médicales ou les impôts. Toutes les commodités de la vie sont gratuites pour tout le monde. La tyrannie pour gagner de l’argent dans votre monde touchera à sa fin, avec un peu de chance, d’ici 10 à 12 ans, et votre niveau de stress général diminuera considérablement.

Parlez-nous des relations des jeunes adultes et des adolescents ;

Des relations expérimentales sont également autorisées lorsque nos jeunes atteignent un certain âge et que leurs hormones sexuelles deviennent actives. Nous ne les forçons pas à réprimer ces désirs naturels. Lorsqu’ils atteignent l’âge de treize ou quatorze ans, ils sont autorisés à expérimenter leur sexualité sous la supervision de la prêtrise. Ces sages enseignants préparent nos jeunes à exprimer leur sexualité avec maturité et responsabilité. Ils sont alors autorisés à sortir seuls et à expérimenter ce qu’ils ont appris. Leur sexualité est toujours exprimée dans une joie pure et le plaisir réciproque. Finalement, leur besoin juvénile d’expérimenter avec plus d’un partenaire diminue jusqu’à être remplacé par le désir mature de l’engagement. Ainsi, nos jeunes adultes à Telos sont libres d’expérimenter leur sexualité dans le cadre de leur processus de maturation.

Il arrive un moment où deux âmes qui désirent s’unir choisissent de prendre un engagement. Il s’agit généralement d’un engagement pour une plus grande croissance, pas nécessairement destiné à être permanent. Quand deux âmes se marient dans une union engagée, ils s’honorent l’un l’autre comme faisant partie de l’ensemble divin. Ces relations subissent rarement le stress, et peuvent durer de quelques années à plusieurs centaines d’années. Si ou lorsque les deux parties sentent que leur relation s’achève, ils se séparent d’une manière amicale et affectueuse, et dans l’harmonie d’un accord mutuel. Ils se disent l’un l’autre : « Merci mon/ma cher(e), c’était merveilleux d’avoir eu cette opportunité de croissance avec toi, je te remercie pour l’amour, la tendresse et l’affection que nous avons partagé, et pour la croissance spirituelle et la sagesse que nous avons acquis. Nous demeurons amis alors que nous allons vers nos prochaines expériences de vie pour l’évolution de notre âme ».
Les partenaires de Telos sont très affectueux les uns avec les autres. Quand deux âmes sont dans une relation engagée depuis longtemps, éprouvant un grand amour l’un pour l’autre, après des centaines ou des milliers d’années de vie commune, ils sont généralement des flammes jumelles. Tôt ou tard, le couple fait une demande au Conseil Lémurien pour être autorisé à entrer dans un mariage sacré. Ces unions sont permanentes et durent aussi longtemps qu’ils vivent tous les deux dans cette dimension.

Dites-nous comment les partenaires expriment leur sexualité à Telos ?
Dans un sens, nos corps ne sont pas physiquement aussi denses que les vôtres, et nous pouvons fusionner les uns avec les autres d’une manière beaucoup plus profonde et plus intime. Lorsque nous nous unissons, nous fusionnons nos corps physiques ainsi que nos chakras dans une union d’amour. Nous considérons l’acte sexuel comme « une union avec le divin » et tous nos chakras y participent, toujours en alignement avec le cœur, ce qui procure une expérience beaucoup plus vaste. Notre expression sexuelle est fondée d’abord sur l’attirance des feux du cœur.

Dans votre expression sexuelle de la surface, vous utilisez surtout les deux premiers chakras, celui de la créativité et celui de la survie. Pour ceux qui sont vraiment «amoureux» l’un de l’autre, le chakra du cœur intervient également. A Telos, nous ne nous engagerions jamais dans un acte sexuel dans le but de gagner des faveurs ou dans une intention de manipulation.

En raison de notre niveau d’évolution, nous avons beaucoup plus de chakras activés que vous. Nous avons douze chakras principaux totalement activés, ainsi que douze chakras sous-jacents. Cela signifie que 144 chakras sont engagés dans notre activité sexuelle. Lorsque deux personnes fusionnent ensemble en tant que divin féminin et divin masculin dans une expression d’amour divin, l’énergie de l’union résonne dans tout le système solaire. Il est ressenti par Dieu Père-Mère. Il devient un acte de l’union des cœurs qui fusionnent avec l’énergie du Créateur. C’est ainsi que vous voyons notre sexualité.

Pratiques sexuelles déformées
Depuis longtemps nous observons vos expressions sexuelles, des vibrations les plus hautes aux plus basses. Nous vous encourageons à réévaluer les répercussions émotionnelles négatives qu’ont les rapports sexuels sans ou avec peu d’amour. Il y a encore des pays où le clitoris d’une femme est retiré quand elle est très jeune pour s’assurer qu’elle ne connaîtra jamais le plaisir sexuel, voyant son aspect de déesse totalement nié. Dans des cultures entières, les femmes ont été privées du plaisir sexuel par l’énergie masculine, et par ceux qui ont manipulé la génétique de votre planète en confondant sexualité et grossesse. Permettez-moi d’ajouter autre chose. Tant de femmes sur cette planète ont éteint leur sexualité ou leurs énergies de déesse parce qu’elles ont été maltraitées, malaimées, profanées, violées, réprimées ou déshonorées. Par le passé, les femmes en général estimaient qu’elles avaient peu de valeur hormis de servir d’objets sexuels ou de possession matérielle en réponse aux besoins physiques et émotionnels des hommes. Il est maintenant temps pour les deux sexes de guérir ces profondes blessures.

Donner naissance aux enfants

71 dans LEMURIENS de TELOSNous sommes totalement libres de profiter de notre sexualité sans le fardeau ou la crainte d’une grossesse non désirée. Les grossesses ne se manifestent que lorsqu’une âme est invitée par l’intention afin d’évoluer dans notre communauté. La grossesse se passe donc énergétiquement dans le corps subtil et se manifeste physiquement. C’est uniquement dans les mariages sacrés que les couples sont autorisés à mettre des enfants au monde. Quand un couple prend la décision d’avoir un enfant, il va au temple pour parler de ses intentions avec le responsable des prêtres et demande la permission de recevoir ce privilège. Seuls les couples qui ont atteint une grande maturité spirituelle sont autorisés à enfanter des âmes qui vont être incarnées. C’est de cette façon que cela se passe dans toutes les civilisations avancées.

Lorsque l’autorisation est accordé à un couple de donner naissance à une nouvelle âme dans notre communauté, cela est considéré comme un appel très sacré. Les futurs parents sont alors en liaison directe avec un ou plusieurs candidats du royaume de lumière pour ce privilège spécial. Une fois le candidat choisi, de nombreuses réunions ont lieu au niveau interne entre l’âme s’incarnant et les futurs parents. Il y a environ six à douze mois de préparation pour la conception. Le chemin de l’âme et ses desseins sont étudiés avec soin jusqu’à ce que tout soit prêt pour cet engagement sacré.

Il serait impensable dans notre société de mettre un enfant au monde sans procéder d’abord aux préparations les plus élevées et les plus complètes. Nous sommes tout à fait conscients de l’impact que va créer la naissance s’une nouvelle âme dans notre communauté. Lorsque l’âme est conçue, la période de gestation est de douze semaines. Les parents déménagent temporairement dans le temple pour une préparation à plein temps en vue de l’évènement. Pendant ce temps, les futurs parents partagent l’amour le plus pur dont ils sont capables en tant que couple. Ils écoutent de la musique qui élève leur vibration et s’abandonnent dans une beauté exquise. Les membres de la prêtrise du temple honorent et félicitent l’âme qui est destinée à faire partie de notre communauté. Nos enfants sont toujours voulus et désirés. Au cours de la période de gestation, l’âme en attente de naître ressent pleinement l’amour de ses parents et de la communauté.

Nos enfants naissent légèrement plus grands que les vôtres et ils grandissent plus rapidement, ils grandissent aussi en sagesse et en connaissance. Bien qu’ils puissent éprouver certaines difficultés semblables à celles des enfants de la surface, en particulier à la puberté, nous avons beaucoup de moyens de les aider à mûrir et à traverser leurs problèmes. La voie de chaque enfant est toujours honorée, et chaque enfant reçoit toute l’attention dont il/elle a besoin.

Y-a-t-il quelque chose que vous pouvez partager avec ceux d’entre nous dans la troisième dimension sur la façon dont nous pouvons évoluer vers le même état de conscience?

Eh bien, cela est en train d’arriver, très cher, cela arrive avec une attention accrue et une conscience éveillée. Ceux qui lisent nos informations sont saisis par leur sens et veulent créer ce genre de vie pour eux-mêmes. Ils veulent vivre dans ce genre de société éclairée. Alors que vous vous alignez avec ces principes de conscience supérieure, vous les créez également. Cela évoluera dans les prochaines années. Dans un proche avenir, de plus en plus de gens vont ouvrir leur conscience à cette information. Au fur et à mesure que ce nombre augmente, vous verrez les choses commencer à changer assez rapidement.
Vous savez que les intentions créent la réalité. Lorsque suffisamment de personnes désirent le changement et formulent leur ferme intention de créer une nouvelle réalité pour eux-mêmes et pour l’humanité, cela arrive tout simplement. Il est important en ce moment que chacun de vous devienne un ambassadeur de l’amour, de la paix et de l’harmonie pour vous-même, pour l’humanité et pour la planète. Il est important que vous commenciez à partager les informations que vous jugez faire une différence dans votre vie avec ceux qui vous entourent. Le temps de rester silencieux dans votre cocon est révolu. Vous avez tous besoin de rayonner votre amour, votre lumière et votre connaissance vers tous ceux qui croisent votre chemin. Plus vous brillez et rayonnez votre nouvelle compréhension, plus elle se propagera à l’intérieur de vous et sur la planète. C’est ainsi que l’évolution se fait. Nous avons remarqué parmi les gens de la population française qui ont lu nos livres, qu’il y a eu tout un changement dans la conscience et une augmentation substantielle du désir pour une vie éclairée. Nous avons également remarqué que les hommes et les femmes s’honorent davantage. Tout le monde devra commencer par embrasser sa divinité et par équilibrer ses polarités, que vous soyez dans un corps de femme ou d’homme. Comprenez-vous cela? Lorsque vous êtes aligné avec vos polarités internes et que vous rencontrez quelqu’un qui est également aligné, vous commencez à vivre de nouvelles expériences dans les relations qui vous apporteront des satisfactions beaucoup plus grandes.

La connaissance et l’information justes créent de la nourriture pour l’âme qui amène la transformation. Alors que les gens prennent conscience et ouvrent leur cœur à ces concepts, l’effet du centième-singe produira une conscience de masse. Observez l’évolution de la conscience et du style de vie que les gens de cette planète vont connaître d’ici quelques années.

Plus grand est le nombre de personnes à adopter ce type d’information, plus rapide sera l’élévation de la conscience de l’humanité. Ces notions de droit divin sont maintenant dans un état embryonnaire dans le cœur de quelques-uns. Alors que vous partagez vos découvertes avec ceux qui y seront ouverts, elles germeront et grandiront. Une fois que suffisamment de gens éprouveront le désir dans leur cœur de faire ce genre de bond dans la conscience, vous ne pourrez plus empêcher la croissance de se produire. C’est juste une question d’informer une population endormie à travers les écrits et les enseignements, et de l’amener à reconnaître les vérités qui lui ont été cachées depuis si longtemps.
Alors que la population s’éveille à son destin spirituel, vous ferez l’expérience d’une formidable accélération de la lumière afin de manifester l’âge d’or promis de l’amour, de la paix, de l’illumination et de la prospérité pour tous dans votre monde.

messages d’Adama.

Apprécier chaque expérience

 

Apprécier chaque expérience  dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE telechargement-7Il arrive à tout le monde d’être traité injustement ou même humilié publiquement. C’est dans la nature des choses. Vous pouvez choisir de balayer ces expériences sous le tapis et essayer de les oublier ou les accueillir positivement pour favoriser votre évolution. Je ne fais pas partie de ceux qui croient que la souffrance aide à forger le caractère, mais si vous avez déjà vécu une situation semblable à l’une de celles qui fait ressortir l’injustice ou l’humiliation, sachez qu’elle peut augmenter votre compassion pour autrui et faire de vous quelqu’un de meilleur. 

Il peut être très difficile de comprendre le cœur d’un autre  si vous n’êtes pas connecté au vôtre, et il est pratiquement impossible d’avoir de la compassion pour la souffrance des autres si vous n’en avez pas pour vous-même. Alors, plutôt que d’avoir du ressentiment si on vous a blessé, soyez reconnaissant et transformez l’événement malheureux en une expérience positive qui ajoutera du sens à votre cheminement. 

Quelles sont les pires humiliations que vous ayez connues ?

Faites-en la liste sur une feuille de papier. Prenez le temps d’y repenser ; vous trouviez-vous à l’intérieur ou à l’extérieur ? A quoi ressemblait le paysage ? Aviez-vous chaud ou froid ? Qui se trouvait avec vous ? Vous rappelez-vous les odeurs ? Que portiez-vous ? Prenez le temps de recréer la scène dans votre esprit et revivez la honte, l’humiliation, l’avilissement ou l’embarras que vous avez ressenti. 

Ce faisant, réfléchissez à ce que vous avez appris et de quelle façon ces événements peuvent vous permettre d’avoir davantage de compassion et de compréhension pour les autres ; mettez-le par écrit. Si vous ne croyez pas que ces expériences vous aient apporté quelque chose, faites une autre liste de toutes les façons que ces événements pourraient vous aider dans l’avenir. Ensuite, acceptez d’apprécier ce que vous avez vécu, car non seulement vos expériences vous ont aidé à devenir la personne que vous êtes aujourd’hui, mais elles peuvent également contribuer à modeler votre avenir. 

L’AME SE NOURRIT DE VERITE – Ce que j’ai appris dans mon cheminement vers la joie par Denise Linn aux éditions AdA page 61.

le miroir de la réalité

le miroir de la réalité dans FAMILLE de LUMIERE 17Les Pléadiens demandent s’ils peuvent se joindre à nous et si nous les invitons à pénétrer notre réalité. Ils ne seront présents dans notre vie qu’à notre demande expresse. Je dois trouver la réponse à l’intérieur de moi-même car les inviter comme amis et comme compagnons dans ma réalité peut transformer profondément mon existence.

LE MIROIR DE LA REALITE

Nous sommes sur le point de glisser d’un style de vie extrèmement rigide, étroit et où tout est contrôlé, vers une perception beaucoup plus ouverte, tel un éventail déployé, afin de parvenir à une vie plus harmonieuse et plus riche. Notre conscience a besoin d’être réveillée, même ceux qui ont déjà beaucoup lu dans la spiritualité. Nos libertés s’amenuisent et on nous dicte ce que nous devons penser. On nous terrorise avec les maladies. Le corps est devenu raide et fermé à la circulation des énergies. Les relations se désagrègent. Nos religions, dirigeants, systèmes d’éducation n’ont plus aucun sens et sont entièrement vides de toute compassion. Leur vision de l’humanité est froide.

La réalité est un miroir :

Mon défi du moment consiste à conquérir ma liberté, ce qui ne signifie pas lutter contre le gouvernement, l’armée, le contrôle de la pensée ou contre toute autre force qui semble m’enfermer dans un piège à trois dimensions. Si je me questionne sur mon but dans la vie, sur la direction à prendre, je me détends. Ce n’est pas le moment de stresser. Je ne perds pas le contact avec l’aspect pratique des choses et garde mon bon sens. Nous sommes des éclaireurs.

Plus je crée de la lumière, plus je distingue l’ombre qui permet de la définir. Nous sommes naïfs et sommes désireux de respecter les règles du jeu plutôt que de penser par nous-même. Chacun est enfermé dans ses propres croyances, déconnecté de la réalité, de lui-même et des autres. Toute chose est vivante : l’Ether, représentant l’esprit et les royaumes invisibles, est le 5ème élément s’ajoutant à la terre, l’eau, l’air et le feu.

Une énergie de grande force spirituelle se déploie à l’échelle planétaire entraînant une nouvelle façon de penser et percevoir les choses. Comme sur internet, des liens se développeront reliant les uns les autres électroniquement, internet étant un outil formidable de connexion entre individus. Cependant, il est possible que de grandes pénuries d’énergie et des changements géophysiques se produisent rapidement et que le réseau électronique s’écroule. Y-aura-il encore de l’électricité, de l’eau, de la nourriture ? Cela peut concerner une période d’une à deux semaines. Les changements s’accélèreront alors. Le pouvoir des dirigeants sera remis en cause et reviendra aux individus.

Je dois revendiquer mon héritage, je suis sélectif dans mes pensées et je crois fermement en moi quand j’ouvre l’éventail de ma conscience. Je me promène déjà mentalement dans les corridors du temps avant de le faire réellement. Plus je vis en m’ouvrant à découvrir des choses, plus je vais en découvrir. Si je cultive mes dons pour la télépathie, je serai beaucoup plus perspicace. J’ai des compétences innées qui m’étaient cachées : ma capacité à guérir, à utiliser mon esprit pour créer ce que je souhaite, à envoyer et recevoir des messages, à voir des images et à lire des champs d’énergie. Je revendique ces pouvoirs qui m’appartiennent et m’ont été confisqués.

Que ce soit par l’intermédiaire de messages électroniques répétitifs ou par la perversion du pouvoir par la sexualité, le cannibalisme et les meurtres, toutes sortes de moyens existent pour compartimenter et détruire l’esprit humain.

La réalité me réfléchit tel que je suis. Mes perceptions proviennent de mes sentiments et de ma capacité à être Moi-Même, à agir comme je l’entends, en toute confiance, à exprimer mes opinions même si elles ne sont pas en concordance avec le paradigme actuel. L’essentiel est d’exister « ici et maintenant. » Comme la réalité reflète ce qu’elle est, la guerre engendre la guerre, l’amour engendre l’amour, accaparer les diverses énergies pour se procurer un pouvoir égoïste provoque la désunion et ensuite la maladie. On ne peut être séparés du Tout, donc, d’une façon ou d’une autre, nous devons nous unir.

La tyrannie utilise l’arme de la peur dans le but de nous contrôler. Quand je me laisse envahir par la peur, elle peut se transformer en expérience réelle car mes molécules sont intelligentes et mon énergie réagit au sentiment dominant présent en moi. L’élément sur lequel je focalise mon esprit définit précisément les expériences que je vais vivre. Il est important, maintenant, de se servir de la totalité de son cerveau : la moitié droite du cerveau est connectée au côté gauche du corps et représente le siège d’une énergie intuitive et créatrice illimitée.

Les dieux sont nombreux. Ils ont été occultés par l’Eglise chrétienne et rebaptisés. Les païens, gardiens des saisons, des cycles et de l’intégralité des enseignements de la Déesse, furent éliminés dans le processus.

Tout ce que je fais, à chaque instant, produit des vibrations car je suis un générateur de fréquences et mes émotions en sont le diapason. J’éprouve des émotions à tout moment et même si je ne les exprime pas, elles n’en continuent pas moins à s’accumuler dans les cellules de mon corps et de mon sang. Ces vibrations se manifestent sous forme d’ondes électromagnétiques dont les signaux appellent à moi ce que j’exprime.

Mes ancêtres vivaient dans la crainte de connaître certains secrets et de violer les règles officielles. Rares étaient ceux qui se dressaient et s’écriaient : « Mais l’Empereur ne porte pas de vêtements ! L’Empereur est nu ! » Quand des êtres ont le courage de proclamer la vérité, je leur adresse des vibrations d’amour, même si je ne partage pas leur avis. Ils doivent être respectés et encouragés pour avoir osé proclamer leur vérité. Par contre, je ne dois pas chercher à convaincre les autres. Chacun doit décider par lui-même.

Les pyramides d’Egypte furent utilisées comme un moyen sophistiqué de communiquer avec les Cieux. Elles servirent à contrebalancer les forces électromagnétiques et à constituer un point d’acupuncture énergétique dans le champ magnétique terrestre. La Grande Pyramide n’est pas simplement une structure en surface : elle pénètre dans le sous-sol de la Terre afin que l’énergie cosmique puisse être captée et ancrée dans le sol, d’une ère à l’autre. Un réseau d’énergie fut créé en utilisant le Sphinx et la Grande Pyramide ainsi que de nombreuses autres structures, toute la région représentant un portail permettant de pénétrer dans notre monde.

Retracer sa généalogie ou retrouver ses racines en découvrant des sites sacrés peut nous appeler. L’Egypte est très forte énergétiquement ainsi que l’ancien empire perse : l’Irak et l’Iran.

J’utilise les cellules de mon être, les sons de la vie et la Terre elle-même pour me stimuler. J’ai le courage de me tourner vers l’intérieur de moi, de penser seul et de décider de mes croyances. Ma nouvelle conception de l’existence, qui circule dans chacune de mes cellules, sera transmise à partir de mon champ aurique et affectera l’ensemble de la sphère biologique de la Terre. Idéalement, en transmettant une nouvelle fréquence vibratoire, je donne vie à une nouvelle forme d’existence. La qualité de l’amour ou de la peur détermine à chaque instant mon chemin.

Mon énergie est récoltée et je suis surveillé. Quelle quantité de peur est-ce que j’introduis dans le monde ? Les vibrations que j’émets, sans même y penser, attirent une forme de vie capable de m’influencer et de m’obliger à continuer à émettre ces mêmes vibrations. Sans ces énergies imprégnées de peur, ces êtres devraient disparaître car ils ne sont pas en résonance avec l’amour.

La magie s’est pratiquement éteinte avec l’extinction des « sorcières ». En fait, nombreuses étaient celles qui défiaient la formidable tyrannie de la pensée appelée « vérité religieuse ». Elles savaient parler à la Terre et connaissaient les vertus médicinales des plantes, pratiquant les médecines naturelles. Elles osaient contacter le monde éthérique, le royaume des esprits et savaient communiquer avec ces derniers.

Nos ancêtres étaient liés télépathiquement aux dieux car ils utilisaient l’intégralité de leur cerveau, restaient en phase avec les cycles de la vie et étaient capables d’animer certaines énergies autour de leurs corps. Notre civilisation actuelle est empreinte de mensonges, supercheries et manipulations qui ne sont possibles que parce que nous ne sommes plus sous l’influence équilibrante de notre Moi supérieur.

Mystères du Soleil divin

 Le Soleil est l’image du temple, là où l’âme reçoit l’instruction et la force de régénération. À l’origine, l’étudiant entrait dans le temple pour unir son âme au Soleil. Il « fixait » son âme dans le temple afin qu’elle s’éveille et qu’elle devienne vivante de l’Enseignement et de la présence des Dieux. Alors, l’âme pouvait devenir agissante dans la vie quotidienne de l’homme et orienter sa destinée.
Le Soleil est représenté comme l’origine créatrice divine qui a enfanté les mondes jusqu’à la première pierre sacrée. Cette première pierre, cette pyramide, indique le chemin de la remontée vers la Lumière car elle porte en elle l’écriture et la sagesse de l’Enseignement.

L’obélisque qui porte la pierre originelle, la ronde des Archanges, représente le chemin central dans le temple, le chemin du soleil. La divinité de Maat symbolise les cent quarante quatre colonnes du Temple.

obelisque

Le premier temple était un carré ou un rectangle dans lequel étaient célébrés les Mystères de la vérité et du Soleil divin. Pour entrer, il fallait être une âme consciente, pure, dédiée à l’Intelligence universelle et omniprésente des Dieux, et notamment du Père manifesté à travers Pharaon, son Enseignement et son temple.

Jésus dira : « Qui me voit, voit le Père » (Jean 14:9) et « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera et nous viendrons vers lui et nous nous ferons une demeure chez lui. » (Jean 14:23). Ces paroles d’enseignement sont liées à la construction du temple en l’homme et sur la terre. Le temple est le corps du Fils du Soleil, là où sont célébrés les Mystères divins. C’est le corps du Maître et des étudiants. « Qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle. » (Jean 6:54)

La constitution du TempleChaque temple essénien doit être construit sur le modèle du temple originel qui est la Ronde des Archanges. Chaque temple possède un maître de loge, qui est le représentant magique du grand Maître et de la Hiérarchie Essénienne.

Le Maître incarne les cinq vertus du pentagramme, ensuite, il y a douze vertus, qui représentent le collier magique de l’Archange Gabriel et qui constitue le gouvernement de la loge, son Suprême Conseil.eliasartistacercledespretres

Autour, il y a le grand cercle qui, d’une façon symbolique, est constitué de cent quarante-quatre porteurs d’Anges. Ces cent quarante-quatre sont les colonnes dans le temple du Très Haut. Ce nombre est celui de la vérité, MAAT ou AMAT.

Le drapeau, la ménora et la triple flammeLe rituel de base pour animer le temple tourne autour du drapeau de la Nation Essénienne, qui représente la Ronde des Archanges et la Tradition des Fils du Soleil.

 La ronde des Archanges est l’origine du Temple et la protection. Dans la ronde des Archanges et dans le drapeau se tient toute la sagesse du monde divin.Il y a la terre sacrée d’Ouriel de nos Villages Esséniens, les quatre Cultes et les quatre Sceaux. Sur le drapeau se tient la ménora, symbole de l’Alliance, et les trois flammes sur l’autel de pierre.
Les trois flammes sont le Père, la Mère et la Tradition des Dieux. Ils sont aussi le Maître, l’Enseignement et la communauté des étudiants. Ils sont le père et la mère biologique et l’enfant. Ainsi, les trois mondes sont représentés : le monde divin, le monde spirituel, le monde matériel. Ces trois mondes doivent être honorés à travers les triples flammes.
 Les sept flammes représentent l’alliance des minéraux, végétaux, animaux, hommes, Anges, Archanges et Dieux. Les quatre couleurs du drapeau représentent l’étude, la dévotion, le rite et l’œuvre. Ce sont les quatre disciplines qui ouvrent sur le monde divin des quatre Archanges et de leur culte. Allumez ces flammes et honorez ces symboles en les rendant vivants dans le cœur et l’intelligence est le culte de base d’un temple essénien.
Le feu, l’air, l’eau et la terre sont honorés dans le temple par l’étude, la dévotion, le rite et l’œuvre. L’œuvre est d’écrire dans la terre d’Ouriel, les paroles magiques et les actes qui honorent les Dieux et font vivre l’âme dans tous les règnes et tous les mondes.
Les mandalas d’énergie
Chaque mandala est relié à une vertu, une forme pensée, une âme, une infuence qui lui est propre. Les mandalas structurent et harmonisent la vie intérieure de l’Essénien et amènent l’étudiant à cultiver un espace intérieur de beauté. La beauté ne peut laisser indifférent, elle éveille l’être entier et le mobilise. Elle nous montre ce qui est grand et noble. L’art de la construction du temple consiste à se mettre au service de cette beauté, à la célébrer, à la rendre vivante et agissante. Alors on devient utile, inspiré créatif.

 Catégorie: Loge maçonnique Essénienne / Les documents

Les énergies de la vie

 

Les énergies  de la vie dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE 34Toute rencontre avec une nouvelle énergie est cause de déséquilibre en soi, prise de conscience de ce qui n’est pas soi puis l’acceptation en soi pour donner un nouveau moi.  Vous qui souffrez et voudrait pourtant ressentir du plaisir à vivre, sachez que la douleur et le plaisir passent par les mêmes sens.  Votre capacité à jouir de la vie vous donne la même capacité à souffrir.  Ces deux contraires passent par les mêmes canaux sensitifs.  Savez-vous ce qui fait leur différence ? 

 La douleur, la souffrance, c’est le rejet de ce qui nous touche.  C’est de ne pas reconnaître que tout ce que l’on expérimente, vit,  est un reflet inversé de nous-mêmes.  Rien de ce qui nous arrive n’est une erreur de destinataire, une expérience imposée par un autre sans notre consentement.  Nous sommes littéralement là où l’on doit être, à vivre ce que l’on doit vivre.  Il est totalement impossible d’être ailleurs.  Le plaisir, la joie, c’est l’acceptation de ce qui nous touche, de reconnaître en eux une partie de soi;  que tout ce qui nous arrive est juste, même les épreuves et les souffrances, car elles servent à nous faire grandir et à développer au-delà de leurs contextes éphémères un état de bonheur constant.

 Si nous ne vivons pas pleinement tout ce qui nous arrive, c’est souvent à cause de l’immaturité de nos corps, de déséquilibre trop intense ou de blocage antérieur.  Nous nous fermons alors à l’agression de l’extérieur en insensibilisant nos enveloppes, en cristallisant nos réactions en une armure protectrice.  Cette armure nous empêche de ressentir les énergies jugées désagréables mais nous empêche aussi de ressentir celles agréables.  Notre univers se fige et ne progresse plus. 

Certaines expériences du passé ont pu mettre en péril notre survie et c’est normal jusqu’à un certain point de les éviter.  Il est inutile de se brûler cent fois pour considérer le feu comme dangereux.  Mais le feu n’est pas une menace en soi sauf si votre évolution ne vous permet pas de le côtoyer sans vous brûler.  N’oubliez pas qu’un jour l’élévation de votre être vous permettra de danser dans le feu.

  L’amour peut être une énergie si forte qu’elle peut mettre en péril votre intégrité, votre vie même.  Ne doutez pas une seconde qu’il y a des êtres si puissants qu’à leurs approches, vous voleriez en éclats, d’autres dont le feu intérieur vous consumerait.  C’est pour cela que ce sont les êtres de lumière qui décident quand et comment ils vous approchent et jamais l’inverse.  Vous pouvez faire une ouverture vers eux en élevant les vibrations de vos corps.  Mais votre évolution en douceur est primordiale à leurs yeux.  La survie du contenu de votre être est importante et non nécessairement ses enveloppes éphémères. 

Il n’y a rien de mauvais en soi.  Il n’y a que des déséquilibres qui paraissent trop grands pour nos capacités.  Mais cela est une réaction figée à une perception passée car rien de nos expériences ne peut être démesuré par rapport à soi car ce sont toutes nos propres émanations qui nous reviennent telles quelles.

 Le danger est de cristalliser une forme qui deviendra à la longue insensible à d’autres stimuli. Alors, il est important de comprendre que ce ne sont pas les expériences qui sont importantes mais nos réactions à celles-ci.  Comment réagissez-vous à tout ce que vous vivez ?  Savez-vous à quoi vous êtes le plus sensible;  à la douleur ou au plaisir?  Qu’est-ce qui provoque en vous les réactions les plus fortes?  Avez-vous appris à amplifier vos malaises, vos peines, vos peurs ou, au contraire, vos bien-être, vos joies, vos espoirs?  Prenez-vous plus de temps qu’il faut à examiner vos déséquilibres qu’à reconstruire vos nouveaux équilibres? 

Le rythme primordial, expansion, contraction, repos, recommencement, pourrait se traduire à l’échelle humaine par action, réaction, constatation, recommencement.  

Un arrêt trop prolongé sur un de ces trois temps amènera tôt ou tard un déséquilibre de l’ensemble qui devra être compensé par le réajustement en durée similaire des deux autres.  Quand on prolonge outre mesure l’action, on se perd dans la foule jusqu’à s’oublier soi-même.  Quand on prolonge outre mesure la réaction à notre action, on est bousculé par la foule jusqu’à chanceler sur soi-même.  Quand on prolonge outre mesure la constatation à notre réaction, on hésite dans la foule jusqu’à figer sur soi-même.  Et oui, seul le rythme harmonieux des trois est source d’évolution ! 

L’amour respecte aussi ce rythme, un temps pour aller vers l’autre, un temps pour revenir vers soi, un temps pour apprécier ses acquis.  Prenez-vous le temps qu’il faut pour jouir de ces trois étapes importantes de la vie?

 Extraits du livre NAJA L’ILLUMINÉ -  PREMIER PORTRAIT  À L’ORIGINE DE TOUT CANALISÉ PAR COLIN CHABOT – retrouvez les écrits en son entier ici : http://music-close-to-silence.com/lautresavoir/uploads/pdf/Livre_francais_PDF.pdf

 

Les couleurs de la vie

 

Par Colin Chabot

Les couleurs de la vie dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE crayonNous sommes en éternel rééquilibre avec nous-mêmes et avec notre environnement.

 L’amour est donc ces énergies diverses particularisées par leurs enveloppes qui cherchent à retrouver leur équilibre, leur unité originelle.  L’amour a une gamme de nuances presque sans limite et qui va en se raffinant avec le raffinement des corps.  Les couleurs qui émanent des différents corps sont bien représentatives de cette gamme.  La définition en ordre croissant de ces couleurs vont vous aider à en saisir les subtilités.

 Le noir, en positif, c’est l’inconnu, l’inconscient, l’énergie non-révélée, l’instant avant l’illumination:  en négatif, c’est l’absence, le vide, le chaos sans loi;  en grande quantité, c’est l’inquiétude, la peur devant les mystères par-delà la lumière Le rouge, en positif, c’est la vitalité, la passion intense, l’énergie brute, le feu du centre de la terre et sa force stimulante: en négatif, c’est l’impulsivité, le déséquilibre, l’agitation;  trop foncé, c’est l’agressivité, la colère, la violence.

 Le rose, en positif, c’est le calme, l’énergie raffinée, les sentiments nobles, les amitiés pures, le temps suspendu, le présent éternel  :  en négatif trop pâle, c’est la dévitalisation, les sentiments mièvres ;  en grande quantité, c’est la fadeur et la stagnation des situations.

 L’orange, en positif, c’est l’énergie chaude et enveloppante, les émotions au service de la séduction, la joie de vivre, l’équilibre entre la passion physique du rouge et la raison intellect du jaune : en négatif, c’est l’orgueil;   trop foncé, c’est la vanité;   en grande quantité, c’est le pouvoir hypnotique sur les autres. 

Le jaune, en positif, c’est la raison, l’énergie consciente, la lumière qui excite, stimule l’intellect,

l’activité mentale, l’éveil de l’esprit :  en négatif, c’est l’égocentrisme, les critiques constantes;   en grande quantité, c’est les dogmes aveugles, figés.

  Le jaune pâle, en positif, c’est l’optimisme, l’enthousiasme face au monde spirituel, l’énergie

qui alimente les pouvoirs psychiques, l’illumination:  en négatif en grande quantité, c’est la dissolution de la matière, des points de repères terrestres, démotivation face à la réalité quotidienne.

 Le vert, en positif, c’est la sensibilité naturelle, la compassion, le fonctionnement équilibré qui

mène à l’épanouissement, l’énergie évolutive qui débouche sur la confiance en soi:  en négatif trop foncé, c’est l’incertitude, la discordance, la possessivité, la jalousie.

 Le bleu, en positif, c’est l’énergie profonde, froide et volontaire, la détermination tranquille, le

dévouement sincère pour un idéal, la quête de la douce harmonie:  en négatif trop foncé, c’est la solitude, l’anxiété;  en trop grande quantité, c’est l’entêtement, la quête incessante et obsessive du

Divin.

 Le bleu pâle, en positif, c’est l’intuition, l’imagination constructive, l’énergie créatrice, la beauté

du ciel inspirante et stimulante:  en négatif trop pâle, c’est l’imagination passive, la rêverie stérile;   en grande quantité, la mélancolie, l’impuissance.

 Le violet, en positif, c’est l’énergie sombre et envoûtante, l’humble repos du corps et de l’esprit, la sérénité qui favorise l’introspection, le regard intérieur:  en négatif, c’est la transition, la fin de quelque chose;  en grande quantité, c’est la justification, l’arrogance, l’incommunicabilité.

 

Le blanc, en positif, c’est le tout, l’état premier parfait, l’énergie pure révélée, l’innocence d’avant, la présence qui par réflexion devient conscience:  en négatif en grande quantité, c’est la réflexion de toutes choses, le renvoi à l’autre de sa propre réalité, aussi belle ou pénible soit-elle.

 Le gris, en positif, c’est l’objectivité, l’énergie neutre, impartiale, l’équilibre favorisant un nouveau départ, un nouveau champ d’exploration: en négatif, c’est la timidité, l’indifférence;   en grande quantité, c’est le manque d’énergie, de motivation, l’oubli de soi, la négligence jusqu’à menacer la survie.

banniere-coloree dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE

Une palette vibratoire large dans un même individu est un nouvel attribut qui apparut dans l’univers il n’y a pas si longtemps, insufflée en partie par des créateurs de hauts rangs.  Elle favorisa la perpétuation de la personnalité.  L’énergie originelle en étant divisée, limitée dans différentes enveloppes, avait toujours cherché à se réunifier après la dissolution des corps.  Un prolongement, à travers plusieurs corps qui perpétuent les limitations, fut perçu comme une aberration par elle.

 L’énergie originelle, le divin non manifesté, y vit le prolongement de la division.  Dieu voulait redevenir unique mais chacune de ses parties aspirait aussi à devenir unique.  Était-ce mal ?

 Quoiqu’il en soit, nous avons alors ensemencé et transplanté sur terre une nouvelle palette de vie plus compatible avec la nôtre, plus diversifiée, riche en contraste pour éviter la suprématie de l’une sur les autres et aussi la gamme vibratoire trop étroite.

 

Extraits du livre NAJA L’ILLUMINÉ -  PREMIER PORTRAIT  À L’ORIGINE DE TOUT CANALISÉ PAR  COLIN CHABOT – retrouvez les écrits en son entier ici : http://music-close-to-silence.com/lautresavoir/uploads/pdf/Livre_francais_PDF.pdf

 

1...34567...10

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...