La révélation d’un contact avec les Dévas

 

Il n’existe pas de méthode facile pour parler avec les Dévas ou avec votre Soi profond en dix leçons ou en deux week-ends. Dans les civilisations industrielles, les gens attendent et désirent des résultats immédiats, mais la vraie communication vient de notre propre être et de notre vie dans le Tout. C’est plus quelque chose que nous devenons au cours de notre existence que quelque chose que nous apprenons. Ce que nous communiquons en réalité, c’est ce que nous sommes, une approche globale de sa vie, des autres et de nous-mêmes. Chacun de nous peut parler avec les Dévas. 

femme1

Parfois, la voix intérieure disait des choses que je n’avais encore jamais entendues, comme : 

« Ce matin le soleil brille sur les pages sur lesquelles tu es en train d’écrire et jette de longues ombres tremblantes. La plus grande partie de ce que fait l’homme jette de longues ombres et, comme dans le mythe de Platon, il prend ces ombres pour la réalité et il leur infuse tous les jours une vie fraîche. Quand il refuse de croire plus longtemps en elles, le tissu de lumière et d’obscurité devient de moins en moins distinct et se change graduellement en pure lumière. Vous aurez encore un monde de contrastes, mais ce seront des contrastes de couleurs non de noir et blanc, à la place d’une obscurité mêlée de pesanteur. L’étendue de la lumière sera immensément plus grande, et les surfaces ne feront plus que refléter, mais émettront la lumière de l’intérieur. Les surfaces elles-mêmes ne sont pas statiques ; ce sera un tableau mouvant, impossible à peindre par un artiste avec son matériel actuel. Les artistes seront artistes du vivant, et le tableau sera aussi large que l’univers 

Le pouvoir de la paix, qu’est-ce qui pourrait être plus fort que la paix. Plus profondément en elle, vous êtes à l’abri des tempêtes et vous ressentez ma paix comme une douce pluie qui tombe autour de vous. Encore plus profond et pas une feuille ne bouge ; c’est comme si le monde était pétrifié et attendait, dans l’expectative d’une tranquillité encore plus grande. Mais plus profondément encore la pétrification du monde s’est évanouie, et il y a de nouveau du mouvement, le plus léger, le plus aérien  et le plus subtil des parfums, le plus faible des bruits, seulement des traces d’une couleur étincelante – le tout contenu dans cette inébranlable tranquillité. 

Puis ce mouvement cesse et nous passons à un monde informel où sont en attente les semences, les potentialités de tous les autres mondes. Ce pays, vous ne pouvez pas le sentir, vous ne pouvez ni le voir ni l’entendre, mais vous savez que dans sa vibration contrôlée est la puissante et explosive force de l’amour avide de s’exprimer, attendant dans le creux de ma main, dans une paix sans précédent. C’est un monde de tremblement. Y entrer signifie s’abandonner à rien, à tout, glisser dans une coupe pleine d’amour et se laisser aller dans la texture arachnéenne d’on ne sait quoi, et dans cet abandon, être transporté par la puissance qui jaillit des profondeurs du Dieu d’Amour…. 

La vie sur Terre est très importante pour votre croissance. C’est mon terrain d’essai, l’escalier qui ramène vers moi, et l’acte qui rend possible ce privilège sacré est pour moi d’une beauté sans limites. Rien n’existerait sans un acte de création, et c’est peut-être pourquoi le mental limité a dégradé cet acte de la sexualité plus que tout autre. 

Je recevais des idées bien nettes qui m’aidaient à voir la puissance de l’esprit, car j’étais très orientée vers le mental et j’avais besoin d’être tirée de mes ornières rationnelles. 

Le mental qui déchire en pièces, analyse, critique, théorise, est comme un cancer ; la force vitale de croissance y est hors de contrôle… Mais que la mentalité du monde soit distordue ne signifie pas que le mental ne soit d’aucune utilité. Avec ma force de vie à la leur source on obtient une raison qui règle l’univers et la course des étoiles, jusqu’à la plus petite structure d’un grain de sable, si parfaitement, de façon si belle que chaque cheveu de chaque tête a un nombre, une destinée, un plan et une couleur. 

Présence, mais Lui/Elle/Cela était beaucoup plus, plus proche, plus un Bien-Aimé, et le devenait de plus en plus. Pour combattre ma tendance à chercher refuge dans l’action extérieure et dans les opinions des autres, l’accent était constamment mis sur le choix de la voie intérieure : 

La voix intérieure est douce et aimante, d’une douceur incroyable ; les voix extérieures sont dures, stridentes. La voix intérieure est pleine d’amour pour toi et pour toute chose ; les voix extérieures sont pleines de sollicitude pour le faux moi, les fausses valeurs, pour les choses qui abaissent la divinité de l’homme. La voix intérieure parle d’un seul propos ; les voix extérieures ne savent pas ce qu’elles cherchent – d’abord une chose, puis une autre, mais toutes abaissant la dignité de l’homme. La voix intérieure invite l’âme à la perfection ; les voix extérieures conduisent aveuglément à la destruction. La voix intérieure parle de beauté ; les voix extérieures en appellent froidement aux faits. La voix intérieure tient la vérité pour un noyau à protéger ; les voix intérieures tordent la vérité dans un moule d’où viendront toutes les erreurs. La voix intérieure se rattache à la destinée de tous ; les voix extérieures se consacrent entièrement à l’avancement d’une seule personne.. 

livre

Extrait du livre : « La Voix des Devas » – L’essence consciente des végétaux de Dorothy Maclean – aux Ed. Ariane sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

 

Travailler avec les miroirs

Après la forme et la composition des miroirs magiques, qu’en est-il de leur utilisation ?
Commençons par la base : le magnétisme.

En astrologie, le magnétisme est une fonction typique d’Uranus, planète inconnue jusqu’en 1781. Elle est le plan supérieur de Mercure, utilisée auparavant mais à un degré différent. Pour moi, Mercure est plus électrique (énergie venant de l’extérieur) que magnétique (énergie produite par la magnétite, roche composée de neuf minéraux, dont le corps humain contient quelques parcelles). Je précise que cette remarque n’a rien de scientifique mais n’est due qu’à mes ressentis personnels.

La première qualité du miroir magique est donc son magnétisme, c’est-à-dire sa capacité uranienne à capter et à émettre.

miroir

Uranus étant une planète très magnétique, nous pouvons faire appel à elle pour nous aider dans ce travail. Il suffira alors de procéder par analogie avec tout ce qui concerne Uranus : par exemple, sa couleur, sa pierre, son métal, son encens. Chaque élément amplifiera l’énergie du travail mais découvrons nous-même ce qui s’harmonise le plus avec elle car, dans ce domaine, les avis divergent. Je pense que cela est dû au ressenti différent de chacun. Donc, à nous de nous fier à notre intuition.

Pour charger un miroir en magnétisme, il suffit de lui envoyer de l’énergie en la visualisant, de préférence avec la main droite (en principe, la main droite émet et la main gauche capte), pendant 5 minutes, durant quelques jours, jusqu’à ce que nous sentions qu’il est suffisamment chargé. Si le miroir se décharge (les résultats deviennent moins probants), il suffit de le recharger de temps en temps. S’il s’agit d’un miroir acheté dans le commerce, il est utile de le purifier avant de le charger, en le passant sous l’eau courante. 

Le travail avec les miroirs

Une fois le miroir chargé, nous pouvons commencer à travailler. Concrètement, les miroirs favorisent l’apparition d’images, d’abord nuageuses puis plus précises. Mais il existe plusieurs types de travaux.

Ainsi, en analogie avec les planètes, les miroirs peuvent :
Nous aider à développer notre intuition (en rapport avec la Lune). Pour cela, il suffit de poser au miroir la question qui nous intéresse avant de nous endormir, de nous regarder dans le miroir, le lendemain, au réveil, et de laisser faire. La réponse nous arrivera. Mais pour bien rester dans les énergies lunaires, évitons surtout de rationaliser pour ne pas tomber dans celles de Mercure. Faisons confiance à nos ressentis plus qu’à notre intellect. Comme avec chaque planète, nous pouvons ajouter tout objet ou vêtement en analogie avec la Lune : couleur, pierre, végétal, jour, encens, etc. Mais ce n’est pas vraiment indispensable car, avec l’entraînement, la pensée seule devrait suffire.

Amplifier les énergies (en rapport avec Jupiter). Dans ce cas, le miroir agit comme une loupe. Il suffit de le placer où l’on souhaite qu’il fasse ce travail, souvent dans des zones où le taux vibratoire est trop bas. Et de le lui demander. Évidemment, nous amplifierons de préférence les énergies positives. Cela peut être le cas, par exemple, dans une chambre de couple, pour relancer les énergies conjugales après une longue maladie. Évidemment, au préalable, il faudra purifier le lieu.

Stabiliser les énergies (en rapport avec Saturne). Dans ce cas, le miroir calmera le lieu ou le maintiendra dans son état d’équilibre. Étant à la fois émetteur et récepteur, il peut capter les énergies dans son ellipse magnétique, les accélérer ou les ralentir. Comme on le fait pour les cristaux, il faudra alors expliquer au miroir ce qu’on lui demande et faire quelques passes magnétiques apaisantes ou stabilisantes. Et toujours tester par la suite ce qu’il en est.

Nous protéger ou éveiller l’amour (en rapport avec Vénus). Dans ce cas, il faut aussi le programmer, comme on programme un cristal : se concentrer sur le miroir et lui envoyer une demande mentale positive et précise. Mais surtout, ne risquant de nuire à personne. Nous pouvons ajouter une touche vénusienne comme une rose, pour mieux orienter le travail. Et bien sûr, toujours remercier.

Nous révéler à nous-mêmes (en rapport avec Pluton et Lilith) en nous regardant dans le miroir pendant 3 minutes. C’est d’ailleurs un des exercices ésotérique le plus difficile à exécuter mais aussi un des plus révélateurs.

Qui peut affronter le test du miroir n’aura plus aucune crainte. Car à force de nous regarder, nous dépassons quelque chose, comme si le reflet de notre corps disparaissait pour nous révéler ce qu’il y a « derrière » ou « à travers » : notre véritable moi, pas toujours idéal, mais que nous apprenons alors à apprivoiser et à aimer. Toutes les limites que nous ressentons face à nous finissent par se relativiser, s’adoucir puis se fondre dans un apaisement serein avec cette conviction : nous nous connaissons enfin. Nous nous acceptons.

Cet exercice, en apparence tellement anodin, nous demande, en réalité, une grande force mentale pour ne pas tomber dans le piège du jugement qui, lui, nous maintiendra dans le sentiment dépréciant de nous-même. C’est une des significations de Lilith, ce point astrologique qui nous enfonce dans nos pires noirceurs afin de les transmuter en Lumière dans l’énergie plutonienne. C’est une catharsis dont nous sortons différent, libéré. Le démon devient un Ange.

Nous ouvrir les portes de l’astral pour y pénétrer (en rapport avec Neptune et la Lune). Ce procédé nécessitant l’expérience du voyage astral, je n’en dirai pas plus ici. Je n’évoquerai pas non plus les miroirs destructeurs (en rapport avec Mars ou Pluton) qui peuvent agir comme des lasers et faire beaucoup de dégâts.

J’en resterai là et, bien entendu, je déconseille fortement d’essayer d’agir sur les autres à leur insu. Même si c’est dans un but qu’en toute bonne foi nous croyons, positif pour eux, ça reste quand même de la magie noire, avec le risque évident du choc en retour. Quant au rapport avec le Soleil, justement, il vaut mieux éviter d’exposer un miroir magique au Soleil car cela peut dénaturer son magnétisme. Par contre, la lumière de la Lune lui est très bénéfique. C’est le même principe que l’eau dans un plat d’argent.

Comme pour tout travail magique, n’oublions pas de remercier quand c’est terminé. La gratitude reste un principe de base de tout travail, ésotérique ou non.

A miroirs-astro

Le mode d’emploi

Passons maintenant au mode d’emploi et là, par précaution, j’en resterai au plan purement terrestre de l’expérimentation basique.

Première chose : la protection de la Bulle de Lumière, bleue, blanche ou dorée. Très simple mais efficace, cette condensation de Lumière autour de nous devrait être faite systématiquement pour tout travail en rapport avec l’astral, ce plan invisible où il se passe tant de choses.

Car le miroir est une porte sur l’astral qui ne demande qu’à s’ouvrir, ce qui n’est pas sans danger. Alors, saurons-nous en conscientiser tous les risques ? Pour cette raison, restons dans les travaux les plus classiques. Après notre question, laissons faire en glissant notre regard comme si nous voulions entrer dans le miroir. Mais sans forcer. La force magnétique de notre regard fera apparaître la vision qui dépendra de notre pureté et de la finesse de nos vibrations. Restons apaisés, l’esprit calme et ouvert. Évidemment, la patience est de mise, surtout au début.

Mais, petit à petit…
Plus nous l’utiliserons, plus le miroir se chargera. Ne le laissons pas au soleil qui gêne certains actes magiques. De plus, personne d’autre que nous ne touchera ce miroir chargé de nos énergies, même si d’autres personnes peuvent s’y mirer. Quand nous l’utilisons, penchons-le légèrement comme un livre. Il ne devra refléter que nous car tout autre reflet faussera les images qu’il nous révélera.

L’enseignement traditionnel parle d’apparitions nuageuses au départ, en rapport avec Neptune. Mais, à mon avis, chaque vision dépendra de notre état d’esprit. Comme avec le pendule, le mieux est peut-être de faire notre protocole personnel avant chaque séance. En général, des nuages clairs, blancs, violets, bleutés ou verts annoncent une réponse positive. Des nuages sombres, jaunes, oranges ou rouges foncés annoncent une réponse négative.

Les images sont plus significatives, à condition de savoir les interpréter et les situer dans le temps, ce qui demande plus de concentration et d’entraînement. Dans tous les cas, je rappelle que nos intentions doivent toujours êtres pures et désintéressées. Et, bien sûr, ne nuire à personne. C’est la règle saturnienne de la morale magique. Et l’inévitable choc en retour pour toute personne qui y déroge.

Et voilà !

Voilà donc un aperçu de nos possibilités de magiciens, en relation avec les énergies planétaires, si nous souhaitons les associer à nos expériences. Mais, évidemment, le résultat dépendra toujours de notre persévérance et de notre foi. Alors, sorcières et sorciers des temps modernes, à vos miroirs ! Et bonnes découvertes.

Source : agnes andersen Astrologue, écrivain, ésotéricienne

www.editionsbataille.fr

MYSTÉRIEUX DON DE NAISSANCE : le SENS INNE

 


Définition INNE  1. Qui existe dès la naissance. – Philos. Idées innées : selon les cartésiens, idées potentielles en notre esprit dès notre naissance, comme celles de Dieu, de l’âme ou du corps (par opposition À idées adventices et à idées factices).
 

2. Qui appartient au caractère fondamental de quelqu’un. Avoir le sens inné de la justice.

 

Cerveau

Le mot « inné » fait partie de la conscience humaine. Vous avez tous ce « niveau corporel » et nous allons en discuter aujourd’hui, d’une manière dont nous n’avons jamais discutée auparavant. Nous allons vous présenter seulement une petite partie de ce processus ou attribut, mais nous espérons que cela captera votre attention, et que vous en arriverez à comprendre qu’il y a plus, beaucoup plus.

Le mot « inné » a été décrit dans le passé comme étant la partie intelligente de vos cellules. Maintenant, cela pourrait indiquer qu’il y a aussi une partie non-intelligente, mais disons que c’est une partie plutôt ignorante, et, croyez-le ou pas, cette partie ignorante est votre cerveau. Maintenant, le cerveau perçoit beaucoup de choses et c’est un excellent calculateur. C’est la meilleure mémoire et le meilleur instrument de calcul relationnel sur la terre aujourd’hui. Tout ce que vous avez vécu est dans votre cerveau. Il détermine votre comportement, ce que vous faites, comment vous agissez, ce que vous croyez, et la façon dont vous percevez les choses. Mais permettez-moi de vous dire où il n’est pas qualifié. Il ne sait rien de ce qui se passe au sein de vos cellules ou de votre corps émotionnel. Il peut envoyer des signaux pour faire fonctionner votre corps, mais il est aveugle à ce qui se passe après. Il est également facile de le confondre.

Votre cerveau n’est pas au courant de tout

Vous pouvez intellectualiser ces informations pendant très longtemps, mais votre cerveau ne vous dira jamais comment se comportent vos cellules. Avez-vous une allergie à quelque chose que votre corps ne connaît pas encore ? C’est peut-être une nourriture que vous n’avez jamais goûtée ou un produit chimique que vous n’avez pas vu. Que feriez-vous pour le savoir ? Lorsque vous commencez à manger de la nourriture, ou d’ingérer le produit chimique, votre cerveau devrait crier : « Ne fais pas ça ! Tu es allergique à ce produit ! Tu vas en payer le prix ! » Mais il ne le fait pas. Il n’est pas raccordé à la structure cellulaire. Mais le « sens inné » l’est.

Le sens inné est le corps physique intelligent. Il sait tout sur votre système, dans son ensemble. Il est en fait aussi intelligent que votre cerveau, mais d’une manière différente. Alors, que peut faire un Être Humain pour savoir s’il est allergique à quelque chose ? Vous pouvez le demander à votre cerveau, mais il n’a aucune idée sur ce sujet. Au lieu de cela, vous placez la nourriture ou la chimie dans votre main, et vous faites un test musculaire. C’est ce qu’on appelle la kinésiologie, un grand mot pour quelque chose de très simple. Les tests musculaires utilisent le corps inné, afin de vous dire si « oui ou non », votre corps physique est allergique à l’un ou l’autre de ces produits, car votre cerveau ne le sait pas. Ainsi, dans le processus de la kinésiologie, vous comprenez que vous avez reconnu qu’il y a une partie de votre système corporel qui en sait plus que votre cerveau ? En effet, il s’agit d’un processus qui a été utilisé pendant des siècles, et il est très précis.

1

Votre nature innée sait beaucoup plus que ce que vous pensez, au sujet de vos allergies, chers Êtres Humains. Elle est également et complètement accordée aux parties quantiques de votre ADN qui savent tout sur votre évolution spirituelle et cellulaire. Elle marche main dans la main avec votre Soi-supérieur, et avec les trois groupes de trois, mais c’est difficile à expliquer avec la limitation des mots humains. Si vous placez ces informations dans un graphique circulaire, vous pouvez dessiner des lignes entre les groupes et vous verrez ce que je veux dire. C’est votre corps intelligent, et il est relié à tout.

Permettez-moi de vous poser une question : « Vous ne trouvez pas ça bizarre, qu’il y ait certains types de maladies qui peuvent se cacher dans les cellules, qui peuvent se dissimuler et vous attaquer ? Vous finissez par le réaliser, à cause d’un inconfort ou du décès. Quelle sorte de cerveau avez-vous ? Un cerveau qui ne fait rien et ne vous dit rien, à ce sujet ? Il ne vous a jamais envoyé un signal ou un indice, sauf un malaise que VOUS avez ressenti dans votre propre corps ! Toutefois, votre nature innée, sait quand cela se produit. Elle est consciente du moment où elle entre dans votre corps physique. Pendant que vos globules blancs vont aux endroits où elles devront agir, prévenir et lutter, tout votre système immunitaire sera en alerte. Pourtant, vous n’avez aucune idée à ce sujet, puisque votre cerveau fait simplement ou naturellement ce qu’il a toujours fait-il calcule et se souvient. Mais, dans ce cas particulier, il fait un très mauvais travail, pour ce qui est de votre survie en incarnation.

Questionnons cette nature innée

Ça mange quoi, en hiver, une « nature innée » ? Où est-elle ? 

 Je répète que cela n’est pas facile à expliquer, lorsque vous êtes en incarnation. Nous vous avons dit que les informations akashiques sont « un tantinet », abracadabrantes, qu’elles ne sont pas dans votre cerveau. Vous ne pouvez pas demander à votre cerveau de vous dire qui vous étiez, dans une vie antérieure. Le sens inné, ou don inné, n’est pas dans votre cerveau, mais plutôt dans chaque cellule de votre corps et dans chaque molécule de votre ADN. La différence entre l’inné et l’Akash est que, c’est l’inné qui est sur le dessus (un concept linéaire pour vous), et il diffuse sans cesse. Il est toujours là. Si vous savez comment le trouver et l’écouter, vous serez en résonance ou en syntonisation avec cette nature innée. Le test musculaire est un indicateur parmi d’autres. Un indicateur de base. Certains d’entre vous savent aussi que l’inné répond à l’acupuncture, mais votre cerveau ignore ce domaine.

 

L’intelligence naturelle de votre sens inné

Si vous compreniez et acceptiez parfaitement votre sens inné et naturel, que feriez-vous, que diriez-vous ? Vous sauriez, Qui et Ce, que vous êtes, sans ressentir le besoin l’exprimer ou de l’expliquer. Lorsque vous comprenez que vous avez « deux cerveaux » qui travaillent en harmonie, au lieu de se « compétitionner » mutuellement, vous devenez automatiquement plus sages, vous voyez les deux côtés de la médaille. Si c’est le cas, alors, où seraient les problèmes de santé biologique ? Vous ressentiriez votre propre divinité intérieure, donc, vous n’auriez plus rien à ajouter. Vous comprendrez que vous êtes une partie de Dieu sur cette planète, et que vous pouvez discerner ce qui se passe et ce qui ne se passe pas, autour de vous. L’Être Humain devient plus sage et plus avisé, quand les deux cerveaux sont réunis. Il peut voir son état de santé et prendre les choses en main, avant qu’elles sortent de ses mains. Il peut même ressentir sa vérité divine dans le magnifique système de son Akash. 

En ce moment, vous commencez à construire un pont en direction de votre sens inné, et tout commence à changer. Vous n’aurez plus besoin de nous poser des questions telles que : « Cher Kryeon, comment puis-je exploiter mon Akash ? Comment trouver le chemin de mon Akash, car je veux savoir ceci et cela ? Comment puis-je créer ceci et cela, dans ma vie ? »
Chers Êtres Humains, un jour viendra où vous n’aurez jamais plus besoin de poser ces questions. Vous n’avez pas besoin de demander à un personne qui marche dans la rue, de vous apprendre à marcher, n’est-ce pas ? Lorsqu’il sera question de choses ésotériques, vous n’aurez plus l’impression d’être dans le noir, ou en train de chercher des pièces manquantes. Quand votre sens inné devient présent dans votre conscience, les concepts fondent comme « neige au soleil », et les pièces manquantes apparaissent comme par magie. Vous serez beaucoup plus conscients de QUI vous Êtes, et l’une des choses qui va se produire, est que, vous saurez que vous n’êtes pas originaires d’ici ! Vous le ressentirez ! Votre lieu d’origine est le grand soleil central. Votre lieu d’origine est le même que le mien. Vous saurez que vous êtes éternels ! Vous saurez que vous avez eu plus d’une vie. Votre sens inné le sait, donc, vous le saurez sans croire. Ce ne sera plus une sorte d’information intellectualisée par un ordinateur quelconque, situé dans votre tête.

C’est la connexion du cœur. Votre MYSTÉRIEUX DON DE NAISSANCE OU SENS INNÉ est ce qui crée l’émotion. Permettez-moi de vous dire, chers Êtres Humains, que c’est votre sens inné qui va vous aider à vous « élever en amour » [NDIT - Au lieu de "tomber en amour"]. Il vous donne des énergies que vous ne pouvez pas expliquer. Il vous rend parfois un peu dingue ou bizarre, mais votre sens inné sait que c’est la vérité ressentie, au lieu d’une croyance. Il peut changer chaque cellule de votre corps, mais vous ressentirez que c’est approprié. Vous saurez qu’il vous apporte une aide personnelle. Ceci va augmenter votre discernement et votre sagesse d’Être Humain. Il n’y a rien de tel, et la chose la plus importante est que « la vérité est la vérité ». De plus en plus d’Êtres Humains commenceront à voir ce que vous verrez. Pouvez-vous imaginer à quel point ce sens ou don inné servirait l’humanité, car il marche main dans la main avec votre Soi-supérieur et il connaît Dieu ? 

Et c’est ainsi.

Kryeon

Extrait du Channelling présenté à Gaithersburg, Maryland, USA, le 31 août 2013

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

Les signes vitaux de Gaïa

 

Prenons pour commencer la proportion d’oxygène dans l’atmosphère, qui se maintient depuis plusieurs centaines de millions d’années à approximativement 21% : s’il y en avait plus, soit à partir de 25%, les forêts brûleraient à la moindre étincelle jusqu’au dernier arbre d’un feu rageur et inextinguible ; s’il y en avait moins, surtout à partir de 15%, beaucoup d’animaux suffoqueraient. Orchestré par toutes les plantes et le plancton des océans qui produisent annuellement plus de 140 milliards de tonnes d’oxygène, cet équilibre de la proportion d’oxygène idéale pour la Vie est maintenu par rétroaction homéostatique, grâce à la photosynthèse qui transforme le gaz carbonique en oxygène. Pour mieux comprendre ce qu’est une rétroaction homéostatique, on pourrait comparer ce mécanisme régulateur à un thermostat contrôlant le chauffage central d’une maison. D’autre part, il faut se rappeler que sans l’apparition de l’oxygène et son maintien au niveau actuel, la couche d’ozone n’aurait pu se former et demeurer stable, permettant ainsi à la Vie de coloniser les surfaces émergées du globe.

univers

Un autre gaz essentiel à l’équilibre chimique et climatique et qui se retrouve dans une proportion de 78% dans l’atmosphère que nous respirons est l’azote. Sans l’action continue de la Vie qui pompe constamment l’azote des sols et des océans où il se précipite sans cesse sous l’effet des éclairs lors des orages, l’atmosphère perdrait la majeure partie de son azote en quelques millions d’années. C’est plus de 500 millions de tonnes d’azote que les micro-organismes rejettent chaque année dans l’atmosphère, maintenant ainsi en équilibre un élément indispensable de la biosphère. Quant au méthane, un gaz très réactif qui disparaîtrait bien vite de l’atmosphère où il n’est présent qu’à l’état de trace (soit de l’ordre de 1,7 partie par million), il est continuellement libéré grâce aux fermentations d’une masse prodigieuse de micro-organismes, au rythme, là encore, d’environ 500 millions de tonnes par an. Sans méthane dans l’atmosphère, la Vie n’aurait pu se développer telle que nous la connaissons, ni ne pourrait survivre.

De même, la température moyenne à la surface du monde évite dans l’ensemble les écarts extrêmes, grâce au contrôle par les plantes et le plancton des océans de la proportion du gaz carbonique à « effet de serre » qui retient la chaleur du soleil dans l’atmosphère, un peu comme le font les vitres d’une serre. C’est environ 100 milliards de tonnes de gaz carbonique qui sont ainsi relâchées chaque année dans l’atmosphère. Un autre facteur important pour la stabilité du climat est la présence d’un couvert végétal, comme en Amazonie par exemple, qui favorise une pluviosité régulière grâce à l’évaporation par les feuilles. Sans cette évaporation, les pluies cessent et le désert s’installe rapidement comme on a pu le constater partout où de vastes forêts ont été coupées à blanc. La forêt de l’Amazonie, vieille de plus de 100 millions d’années, a pu ainsi permettre l’apparition de millions d’espèces uniques au monde, vivant ensemble en une étroite symbiose harmonieuse.

Mais ce n’est pas tout! Loveloch a fait une autre découverte fort importante pour démontrer une fois de plus l’étroit contrôle qu’exerce Gaïa sur son climat global. Tel que confirmé depuis par plusieurs autres scientifiques, Loveloch réalisa en 1971 que ce sont de microscopiques organismes marins qui, par la production de vastes quantités de diméthyl sulfhydrique, permettent la formation des gouttes de pluie au-dessus des océans. Comme les océans recouvrent les 2/3 du globe, l’absence de ce mécanisme vital à la formation des nuages aurait un effet dévastateur sur le climat global. De plus, ce même composé chimique accélère la désagrégation des roches des sols côtiers rendant de ce fait disponibles tous les éléments nutritifs nécessaires à la vie des écosystèmes terrestres et marins.

Une autre composante essentielle à l’harmonie de la biosphère est le taux d’acidité des pluies qui est normalement maintenu au degré optimal par la présence d’ammoniac dans l’air, à nouveau fruit de l’activité biologique. Pas assez d’acidité et les sels minéraux indispensables à la bonne santé des plantes ne seraient pas mis en circulation par réaction acide. Des pluies trop acides par contre délavent les sols de leurs éléments minéraux et affaiblissent d’autant les plantes, sans compter l’effet dévastateur d’une eau trop acide pour la survie des lacs et des rivières, comme on a pu le constater à bien des endroits au Québec et dans le nord-est des États-Unis.

Citons un dernier exemple : le taux de salinité des océans. Par un mécanisme encore incompris, les océans parviennent à maintenir à exactement 3,4% le degré de salinité de leurs eaux, ce qui est le pourcentage idéal pour toutes les formes de Vie peuplant les mers. Sans cesse, l’irrigation des continents amène par les fleuves et les rivières de nouveaux sels dans les océans, et ce, depuis qu’il a commencé à pleuvoir sur Terre. Pourtant, jamais sauf dans la mer Morte (justement!) le taux de salinité n’a-t-il dépassé 3,4%. Deux pour-cent de plus et toute Vie disparaîtrait des océans!

Il faudrait une longue étude pour parfaitement comprendre l’incroyable complexité de notre biosphère terrestre qui, par un enchevêtrement inouï de réactions chimiques et de phénomènes climatiques, nous démontre par son étroit contrôle des conditions favorables à son existence que seule la présence d’une intelligence globale peut expliquer la survie à long terme de notre bonne vieille Terre. Et nous sommes alors en droit de nous demander :  S’il y a effectivement une intelligence globale qui gouverne toute Vie sur Terre, ce n’est sûrement pas le fruit du hasard si l’espèce humaine est apparue après des milliards d’années d’évolution… Quel est donc le rôle auquel cette intelligence nous destine dans son grand projet évolutif?… 

C’est précisément pour tenter de répondre à cette question que nous allons nous tourner vers l’oeuvre d’un autre scientifique britannique, Peter Russell qui, par la publication de deux livres et lors de nombreuses conférences, a livré le fruit de ses recherches et réflexions à ce sujet. Selon la théorie révolutionnaire qu’il nous propose, l’espèce humaine serait l’équivalent d’une sorte de cerveau global à l’échelle planétaire, à travers lequel la conscience de Gaïa serait en train de s’éveiller. Ce même Peter Russell, a aussi récemment formulé une autre thèse, tout aussi fascinante, voulant cette fois que l’accélération exponentielle de l’évolution de la conscience et de l’accumulation du savoir humain atteigne sous peu une vitesse de progression quasi infinie, nous aspirant tous simultanément dans une sorte de trou blanc dans le temps, c’est-à-dire l’équivalent au plan temporel du phénomène astronomique connu sous le nom de trou noir. J’ai eu l’occasion de faire la synthèse de ces deux volumes pour la revue Luminance en 1993. Voici les principales idées que j’en ai retenues.

Gaïa s’éveille à travers nous
Comment ne pas s’émerveiller devant le prodigieux travail de synthèse réalisé par Peter Russell, d’abord dans La Terre s’éveille paru en 1982 et dans Le trou blanc dans le temps paru en 1992. Traçant avec brio une fresque détaillée décrivant l’évolution de la matière, de la Vie et de la conscience, ce brillant biologiste nous aide à mieux comprendre l’avenir incertain mais potentiellement grandiose de cette bonne vieille Terre et de son équipage humain. Mais décrivons d’abord le contenu de son premier livre.

D’emblée, Russell nous présente la théorie de Loveloch selon laquelle la Terre dans son ensemble se comporte, ainsi que nous venons de le voir, comme un seul et gigantesque être vivant, capable d’exercer un contrôle constant sur les multiples composantes de la biosphère de façon à protéger et à perpétuer les conditions favorables à la Vie qui s’y manifeste — du moins jusqu’à ce que l’activité destructrice et polluante de l’humanité ne vienne tout gâcher.

Et tout naturellement, Russell s’interroge sur le rôle dévolu à l’humanité dans cette symphonie harmonieuse de Vie orchestrée par l’omniprésente conscience planétaire. Sommes-nous effectivement destinés à devenir le cerveau global de cette gigantesque matrice vivante?… Ou alors sommes-nous, telle une immense tumeur maligne, autant de cellules cancéreuses proliférant à toute vitesse et accaparant pour notre seul profit toutes les ressources vitales de la planète jusqu’à ce que celle-ci en meure?… Cet écartèlement douloureux entre les potentialités phénoménales du devenir humain et le constat terrible de notre égocentrisme destructeur et maladif forme la trame de fond de la tension qui guide l’ensemble de la réflexion de Russell..

Une seule solution permettrait selon Russell d’espérer que nous franchissions sans désastre global cette étape cruciale de notre évolution : un profond changement de conscience amenant une transformation globale de nos valeurs, de nos priorités et de nos comportements. Cependant, pour mieux apprécier où nous allons, il vaut mieux d’abord commencer par comprendre d’où nous venons sur le plan physique et biologique, ce qu’il fait dans la première partie du livre, pour ensuite diriger notre attention sur l’évolution de la conscience, sujet auquel le reste du livre est consacré.

Après avoir expliqué comment l’univers est apparu dans une gigantesque explosion à partir du néant et comment les étoiles et les planètes se sont formées, il décrit successivement l’apparition de la Vie, la colonisation de la Terre, l’évolution des espèces et l’émergence de l’être humain, du langage et de la civilisation, comme j’y ai déjà fait allusion au début de ce document. Comme le dit si bien Russell dans son livre, en parlant de l’espèce humaine :  Ce produit quasi incroyable de quinze milliards d’années d’évolution porte vraiment à l’émerveillement. Nous voici, chacun de nous constitué de septilliards d’atomes, ordonnés en un système intégré de quelques centaines de trillions de cellules biologiques, expérimentant le monde qui nous entoure et les pensées qui nous habitent, ressentant différentes émotions et maints désirs. Et, par-dessus tout, nous sommes conscients de toutes ces choses et conscients d’être nous-mêmes. Si quelqu’un avait été là il y a 4 milliards d’années, aurait-il jamais supposé que le paysage volcanique, les océans primitifs et l’étrange mélange de gaz de l’atmosphère auraient lentement mais sûrement évolué en un tel être aussi improbable et aussi complexe?

Pensons maintenant aux développements quasi inimaginables qui nous attendent dans l’avenir. Où l’évolution nous mène-t-elle? Pour tenter de trouver un début de réponse à cette question, Russell nous invite à considérer le sens général de l’évolution et les patterns qui ont caractérisé les processus évolutifs jusqu’ici.

Au début tout n’était qu’énergie. Puis la matière s’est formée. Ensuite, la Vie vint animer la matière. Enfin, du sein de la Vie est apparue la conscience de la conscience. Ces quatre étapes successives forment une progression graduelle vers une complexité de plus en plus grande. Certaines caractéristiques communes semblent se dégager selon Russell. La plus importante est l’existence d’un seuil critique à partir duquel un bond quantique d’un niveau de complexité à l’autre devient possible. Ainsi, par exemple, il faut, dit-il, au minimum 10 milliards d’atomes environ pour que puisse se constituer une cellule viable. De même, ce n’est qu’au seuil de 10 milliards de cellules nerveuses dans le cortex du cerveau humain, siège de la conscience auto-réfléchie, que cette forme de conscience peut semble-t-il apparaître. Une autre constante observée est l’accélération exponentielle du rythme de l’évolution alors que le temps requis pour le passage d’un échelon d’évolution à l’autre est de plus en plus court. Le passage de plus en plus rapide de l’ère agraire à l’ère industrielle, puis à l’âge de l’information et à l’âge de la révolution environnementale qui s’amorce reflète aussi cette constante.

images (2)

Considérant ensuite l’augmentation rapide de la population mondiale qui culminera, estime-t-on, aux environs de 10 milliards d’individus au cours du prochain siècle, couplée à l’explosion dans les communications et les échanges intégrant dans un vaste ensemble de plus en plus interconnecté la communauté humaine devenue un « village global » pulsant de plus en plus à l’unisson, Peter Russell postule sa plus brillante spéculation; à savoir que l’humanité dans son ensemble serait sur le point de franchir une autre étape de l’évolution en s’unifiant en un gigantesque cerveau planétaire, constituant de ce fait un super-organisme social inédit jusqu’à ce jour. Après la géogenèse, c’est-à-dire la genèse de la Terre, et la biogenèse ou genèse de la Vie, l’évolution est arrivée au stade de la « noogenèse », la genèse de l’esprit, affirme-t-il. Il rejoint ainsi le concept présenté par Teilhard de Chardin qui a conçu l’idée de la « noosphère » pour décrire le système comprenant tous les esprits conscients. Nous assistons, conclut-il, à la planétarisation de l’humanité en une seule et vaste entité organique selon les paroles mêmes de ce célèbre philosophe moderne.

Après les quatre premières grandes étapes de l’évolution, soit l’énergie primaire créée par le Big Bang, puis la formation et la complexification de la matière, ensuite la naissance de la Vie et son évolution, et enfin l’éveil de la conscience qui est consciente d’elle-même, ce cinquième niveau d’évolution, ce nouvel ordre d’existence, est celui qui nous réserve à tous égards les plus grandes surprises! Cette conscience planétaire, née de l’unification de l’ensemble des consciences humaines embrassant simultanément tous les niveaux de conscience de toutes les espèces vivantes, sera, affirme Russell, comme l’éveil colossal d’un cerveau global, atteignant un niveau de cohérence similaire à celui du cerveau humain. La conscience de Gaïa, la Terre, s’éveillera alors soudainement.

Et ce qui pourrait contribuer à catalyser et déclencher cet éveil est la réalisation consciente, par une masse critique d’humains, de l’imminence d’un effondrement écologique sans précédent des fonctions vitales planétaires, à la suite de tous les déséquilibres écosystémiques que nous avons provoqués. Un bond évolutif d’une ampleur sans précédent serait sur le point de se produire sur l’ensemble du globe, à défaut de quoi la Vie, telle que nous la connaissons et notre propre espèce, risquent de disparaître à tout jamais.

L’ÉVEIL DE LA CONSCIENCE INTÉRIEURE

Par JEAN HUDON

SOURCE : http://earthrainbownetwork.com/EveilConscien.htm

Méditation des 2 Pyramides

~ Méditation des 2 Pyramides ~

(Cette méditation, et l’enseignement qui l’accompagne, ont été recueillis dans le cadre d’un petit groupe de travail se réunissant mensuellement pour recevoir les enseignements de Lumen. Ils sont conservés en “ l’état de leur retransmission ” par le canal de Sélène. Nous avons choisi de vous donner d’abord cet enseignement qui nous permet de nous délester de tout ce qui serait un encombrement inopportun pour la Transition)

Canalisation Cyrille ODON et Maître des Aîtres

Si vous le voulez bien, Je souhaite vous faire faire un petit exercice à réaliser quotidiennement. Cet exercice vous a déjà été présenté ici par une autre entité dans une version approchée, et par rapport à un travail très important que chacun peut faire sur soi. Il s’agit de l’exercice des deux pyramides.

2 Pyramides

Préparation

Je vous demande d’être bien en ouverture, de bien vous centrer sur votre canal lumineux. Lorsque vous êtes bien axé sur votre canal central vous imaginez que vous allez marcher sur un terrain bien plan, bien horizontal.

Tout en marchant vous laissez s’évacuer tout ce qui est encombrant pour le mental toutes les pensées, toutes les questions qui peuvent fourmiller dans votre tête. Vous les imaginez tomber derrière vous comme des petits tas de sable. Tout en marchant, vous vous libérez ainsi de tout ce qui est encombrant pour le mental de façon à pouvoir vraiment nettoyer ce canal qui est en résonance avec la Source. Donc, vous marchez suffisamment longtemps.

Avancez devant vous sans vous retourner, même pour voir ce que vous laissez derrière vous.

Je vais vous laisser, en silence, marcher quelque temps pour que vous laissiez tomber ces questionnements du mental. Je reprendrai ensuite.

……… (les participants se lèvent et déambulent dans la pièce)…….

Maintenant, même si vous n’avez pas abandonné derrière vous autant de choses que vous le pensiez, cela n’a pas beaucoup d’importance. Laissez cela se faire et continuez l’exercice sans plus y penser.

Vous allez marcher désormais en direction d’une grande, très grande pyramide à degrés, semblable aux pyramides Aztèques. Chaque degré est une marche qu’on peut monter aisément. Vous al-lez bien visualiser cette pyramide et vous en approcher pour vous placer face à ce qui vous conduit à la première marche de cette py-ramide. Là, vous allez prendre la décision intérieure de monter les degrés d’une façon tout à fait particulière que Je vais vous enseigner.

première marche

La première marche

Vous êtes donc face à la pyramide et, maintenant, vous imaginez que vous avez un grand panier d’osier sur le dos, plein de toutes sortes de choses personnelles, mais inutiles. Vous souhaitez vous en débarrasser pour pouvoir grimper en haut de la pyramide, tout au sommet. 

Pour ce faire, vous pouvez visualiser ces choses comme des symboles. Cela peut être des balles, des cubes, ou toutes sortes de volumes… Je vous encourage à essayer de leur trouver une forme géométrique adaptée. Il est important que vous fassiez chacun votre image personnelle de ces encombrements, de ces choses qui sont lourdes et qui, finalement, pourraient vous empêcher de monter au rythme souhaité. 

Maintenant, vous allez pouvoir monter sur la première marche à condition de vous débarrasser d’un de ces objets. Au fond de votre coeur, vous allez vous saisir de l’un de ces encombrements et lui donner une forme géométrique. Cette forme sera celle d’un comportement. Par exemple, celui de la colère, de l’abandon, de la peur ou du besoin de sécurité… Je ne vais pas détailler mais, depuis le temps que vous travaillez sur vous-mêmes, vous savez quels sont les objectifs que vous avez à réaliser concernant ces empêchements. Donc, vous allez à la fois les visualiser sous forme symbolique et les nommer en vous-même pour pouvoir monter sur la première marche. Puis, de votre main, vous attrapez l’objet qui à ce nom et vous le jetez derrière vous sans regarder. Vous sentez immédiatement quelque chose qui s’allège et qui vous permet de monter immédiatement sur la première marche. Faites le maintenant… 

Ressentez bien, avant même de monter, que le panier est plus léger. Puis vous montez sur la première marche. Vous pouvez observer le paysage autour de vous, à droite et à gauche. Mais ne regardez pas derrière vous. 

La deuxième marche et les suivantes

Vous faites la même chose pour monter sur la deuxième marche, puis sur les suivantes. (Sachez calculer la hauteur de ces marches de façon à ce qu’elles vous soient accessibles, bien sûr).

Vous travaillez donc maintenant sur le deuxième symbole, c’est-à-dire sur le deuxième conditionnement ou empêchement, que vous allez rejeter derrière vous pour pouvoir vous en alléger et monter sur cette deuxième marche. Allez-y ! 

Vous continuez maintenant avec le troisième symbole pour pouvoir monter sur la troisième marche. De même pour les suivantes. Bientôt, vous allez être surpris de constater que les marches que vous arrivez à grimper sont beaucoup plus grandes, beaucoup plus hautes. Cela vous est de plus en plus facile. Puis vous observez qu’il y a quelque chose qui se change dans l’espace : la pyramide devient comme plus petite. Ou plutôt c’est comme si, vous, vous étiez devenu plus grand pour pouvoir monter des marches qui sont devenues très hautes, avec un effort minime, et même pratiquement sans effort du tout. Oui ! vous observez que votre véhicule grandit au fur et à mesure que vous vous libérez de ces conditionnements. Ce que vous pensiez avoir à faire en “mille ans ” (c’est une expression), vous allez pouvoir le faire en même pas dix minutes. 

Vous continuez ainsi. Vous vous débarrassez d’un autre symbole. Peut-être même, si vous en avez la possibilité ou le courage, vous attrapez deux symboles à la fois, deux conditionnements, et vous les nommez intérieurement. C’est à vous à les trouver dans votre fardeau, à pouvoir bien les repérer. Si vous n’allez pas assez vite, c’est que vous n’avez pas encore assez fouillé au fond. Allez chercher au fond et mettez rapidement un mot dessus, et ensuite éjectez – c’est vraiment le mot – ce conditionnement. 

Vous devez pouvoir faire la liste de tout ce qui vous encombre très rapidement. C’est un exercice que Je vous propose aujourd’hui, mais que vous ferez comme un entraînement que Je vous encourage à faire tous les jours. Vous allez très rapidement retrouver, en un temps record, tout ce qui peuplait votre fardeau. Car ne pensez pas que le travail d’aujourd’hui va complètement vous en débarrasser d’une façon définitive. Vous reprendrez les mêmes choses, mais vous verrez que l’apprentissage va consister à vraiment les jeter le plus rapidement possible. Et puis, un jour, vous serez étonnés de voir que, lorsque vous allez vous présenter devant la pyramide, vous n’aurez même plus le sac en osier sur le dos. Vous serez là, les mains dans les poches, en sifflotant et en disant aujourd’hui : « Je vais faire mon excursion bien tranquille et je vais pouvoir sauter d’en bas jusqu’en haut, sans même me poser la moindre question ». C’est dans ce but Parce que J’en vois qui cherchent mais qui n’arrivent pas à trouver quelque chose au fond de ce panier… que Je vous propose cet exercice. Si vous n’arrivez pas à trouver les choses encombrantes, essayez simplement de voir très objectivement quelles sont les choses qui vous ont le plus freiné dans la vie.

Je vois que, là, vous en ramassez trois ou quatre à la fois, c’est très bien. Maintenant, vous les jetez et le panier devient très, très léger, presque sans poids. Et vous montez très haut. Vous franchissez une marche immense qui vous conduit presque au sommet de la pyramide.

Là, vous avez la possibilité de vous retourner et de regarder en dessous de vous. Vous êtes très haut. Observez que le paysage est très étendu et que les choses qui vous paraissaient si grosses au départ, vous les voyez comme des petits points. Observez ce qui balisait la route lorsque vous êtes venus. Ce sont des choses qui sont réduites, peut-être à la taille d’une fourmi. Ce sont des petits points minuscules que vous pouvez peut-être observer encore, ou peut-être même pas du tout. Puis, vous voyez que la chaleur fait se lever un brouillard qui vient de la terre et qui va permettre que toutes ces choses inutiles, tous ces conditionnements, tous ces empêchements, soient maintenant recouverts comme un voile, d’un brouillard blanc, très filtrant, très isolant. 

Et vous allez vraiment pouvoir ressentir là un soulagement dans tous vos véhicules : dans votre corps physique et puis dans tous vos corps subtils. Ils vont se sentir complètement allégés d’avoir pris cette distance, de pouvoir enfin regarder vers le haut et non plus d’être tirés vers le bas par des chaînes, des cordes qui vous reliaient sans cesse à des choses, non pas matérielles, mais relevant de l’habitude, du conditionnement ; et qui font partie à la fois de l’astral et du men-tal. C’est un petit peu comme si vous aviez franchi, au niveau de votre corps, les degrés jusqu’au niveau de la poitrine, en montant. Ce niveau atteint maintenant il vous serait impossible de retourner vers des conditionnements tournés seulement vers des préoccupations d’un ordre personnel. Vous passez maintenant, non pas à des préoccupations, mais à un service au niveau du coeur. Un service qui est complètement transpersonnel et complètement orienté vers les espaces collectifs, planétaires, concernant cette planète. Non pas au sens de préoccupations pour faire cesser, là aussi, des comportements et des habitudes, mais une occupation constructive visant à créer des conditions excellentes. C’est là, vous le sentez bien, une orientation complètement opposée à celle qui était souvent de règle et qui consistait à dire : »ces choses ne sont pas bonnes »; « elles ne fonctionnent pas bien »; « nous ne devons pas faire ces choses ou penser ces choses »; « les guerres ne sont pas bonnes »; « les constructions humaines ne sont pas bonnes »… Ce n’est pas cela qu’il s’agit de faire.

Vous pouvez – si vous avez encore ce type de préoccupations en tête quand vous êtes au niveau du coeur – vous pouvez, là aussi, les jeter par-derrière vous et les laisser tomber dans ce brouillard. Pour qu’elles puissent le traverser et se retrouver là, avec leur confrère et leur consoeur de l’astral et du mental, et qu’elles soient dissoutes. Parce que jamais rien de constructif n’a été bâti sur des préoccupations au sujet de ce qui est négatif ou de ce qui est un empêchement.

 dernière marche

Avant la dernière marche

Là, vous allez pouvoir attraper votre panier d’osier, l’enlever de vos épaules, le poser sur cette plate-forme pour pouvoir complètement vous sentir libre dans votre corps physique et dans tous vos corps subtils et faire, non pas l’escalade, mais la montée tout à fait tranquille sur la dernière marche qui se présente comme un cube. 

C’est le dernier degré donc. C’est une plate-forme immense qui est vraiment à portée de votre saut. Et vous allez tous ensemble, maintenant, sauter pour vous retrouver sur cette plate-forme. C’est un saut qui n’exige aucun effort. Ce n’est même pas un saut physique. Ce n’est d’ailleurs surtout pas un saut physique, mais prenez le temps… n’y allez pas tout de suite… prenez le temps de faire ce saut qui n’est pas physique, mais consiste en une transition emmenant votre corps physique et tous vos corps de la façon adaptée. 

Je mets cela entre parenthèses parce que vous n’avez surtout pas à vous poser la question de « Comment est-ce que Je vais m’y prendre pour faire ce saut ? et avec quel véhicule ? et de quelle manière ? et en combien de temps ? et avec quelle quantité d’énergie ? et qu’est-ce que je vais trouver là-haut ? et comment Je vais être accueilli là-haut ?… » 

Toutes ces questions vous allez aussi les symboliser en une boule, un petit peu comme une boule de glaise. Imaginez de la terre, de la glaise, de la terre argileuse rouge. Vous allez faire cela avec vos mains. Vous la modelez bien pour faire une belle sphère que vous jetez maintenant par-dessus votre épaule. Ce sont tous ces questionnements qui n’ont besoin d’aucune réponse et que vous pouvez maintenant laisser rouler derrière vous. Et vous allez écouter le bruit de cette boule de glaise qui va rebondir progressivement derrière vous et descendre, de degré en degré, pour aller ensuite traverser ce brouillard. Elle va descendre encore la pente bien plus bas et là, vous n’avez même plus à vous poser la question de l’endroit où va aller rouler cette boule, puisque vous en êtes maintenant complètement détachés.

N’est-ce pas que c’est une préoccupation qui n’a plus cours maintenant et que vous pouvez ressentir que vous êtes libérés de toute une quantité de questionnements, d’attachements et de comportements ? Maintenant vous allez pouvoir le faire, sans vous poser la moindre question, uniquement avec le sentiment de la Confiance que pouvez avoir en Moi. Tout est en rapport avec la Confiance. Avec la Source, tout est fonction de la qualité – pas de la quantité – de la qualité de Confiance que vous pouvez avoir envers Moi, c’est-à-dire envers la Source de toute chose qui, à tout moment, dans n’importe quel espace et dans n’importe quel temps, n’a jamais refusé un pas à la moindre de Ses créatures. 

Pour reprendre une notion qui vous a été donnée très souvent mais dont vous ne semblez pas avoir pris l’exacte mesure, chacun est autant que tous. Pour reprendre l’affirmation qui vous a été donnée, et qui a été reçue dans un message il y a peu de temps, si un seul est sauvé, tous seront sauvés. Ce qui signifie que la Foi d’un seul en la qualité de la Source peut sauver l’ensemble. Essayez de bien vous pénétrer de cette idée. Et que l’expression “la foi peut entraîner des montagnes” signifie, quand on l’adapte : la Foi d’un seul peut vous sauver tous. Cela signifie que la Foi d’un seul, la Confiance d’un seul, simplement par sa propre diffusion de Lumière peut rayonner tellement que tous seront touchés. Quelque chose s’étendra qui va agir en une progression incontrôlable et incontrôlée qui fera – et qui fait – que, si l’un retrouve la Foi, même perdue, l’autre pourra simplement, en sa présence, retrouver sa propre Foi.

Et ainsi, par effet boule-de-neige, se fera une progression tout à fait extraordinaire, car chacun va retrouver la mémoire. Chacun va retrouver son chemin vers la Source. Chacun va retrouver sans le moindre questionnement la façon ou le véhicule adapté à ce Retour. Donc, laissez vraiment tomber derrière vous les peurs, les besoins matériels et de sécurité. Faites totalement confiance en ce que vous êtes – non pas en ce que Je suis mais en ce que vous êtes – à savoir une partie incarnée, une partie divine qui s’est incarnée dans ce corps et qui a pris sa place dans les corps subtils qui vous entourent. Comprenez qu’à l’intérieur de vous se trouve une mécanique bien rodée, bien huilée, qui ne demande qu’à reprendre son fonctionnement concernant son aptitude à pouvoir franchir tous les degrés, et monter maintenant sur la plate-forme.

Sur la plate-forme

Alors maintenant, vous êtes tous installés sur la plate-forme qui est immense et vous rencontrez tous les êtres qui sont déjà là, qui viennent d’arriver ou bien vous attendez ceux qui vont arriver. Observez ces trois courants et visualisez maintenant que cette plate-forme se continue dans un espace qui est une nouvelle pyramide mais inversée. C’est-à-dire que cette plate-forme débouche sur une pyramide à degrés, ouverte vers le haut, mais qui s’évase comme un entonnoir géant à l’intérieur duquel se trouve au-dessus de vous un vortex spiralé. Essayez de bien voir, concrètement, cette spirale dorée. C’est un tourbillon sur lequel se trouvent étagés des êtres qui vous attendent, des êtres qu’on aurait dit invisibles auparavant mais qui sont, maintenant que vous pouvez certainement les voir, un petit peu comme des boules dorées à certains endroits de cette spirale. Mais bien sûr, chacun peut avoir la représentation qui lui est propre. Ce qui est important c’est que vous voyez la quantité de lumière et d’aides lumineuses qui sont présentes pour vous ; la quantité de bras tendus qui vous attend. Et peut-être vous pourrez voir cette spirale qui tourne et dans laquelle vous pouvez laisser vos êtres s’ascensionner, monter comme aspirés par ce courant de lumière. On pourrait dire presque comme un cyclone, comme un aspirateur lumineux. Gravez bien, non seulement cette vision mais cette sensation, éventuellement ce bruit, de façon à pouvoir le reconnaître lorsqu’il va se présenter. 

Tout cela vous est déjà enseigné la nuit, pendant votre sommeil qui est en fait un éveil. Ne confondez pas le fait que vous dormiez avec un sommeil. Le fait que vous dormiez facilite pour nous la possibilité d’un éveil dans lequel Nous vous donnons tout. Je dis NOUS parce qu’il y a une infinité d’êtres de lumière qui s’occupent de chacun de vous et qui mettent en fonctionnement ce système.

Je ne vous dis rien que vous ne connaissiez déjà dans la partie inconsciente de vous-même. Simplement Je ne fais que traduire dans la dimension habituelle de veille un fait qui vous est déjà amplement décrit et dont, peut-être, vous êtes en train de vous ressouvenir, comme une impression de déjà ressenti ou de déjà vu.

Le Maître des Aîtres canalisé par Cyrille ODON

Sur le blog de Francesca : http://francesca1.unblog.fr/   

 

 

Méditations des quatre éléments

 

Je vous propose quelques méditations-visualisations sur le thème des quatre éléments que sont l’air, le feu, la terre et l’eau. Je les ai écrit moi même, inspirée par mes ressentis et expériences, ainsi que d’autres méditations de divers auteurs que j’ai pratiquées, comme celles issue du livre The Spiral Dance de Starhawk.

 1

Vous pourrez à votre tour les adapter pour vous les approprier. Il s’agira de lâcher prise, de porter son attention aux sensations, sous forme d’images, de sons, de goûts, de sensations tactiles ou d’idées. 

Nous avons tous des sens privilégiés par rapport aux autres, la visualisation est la plus courante, mais si vous ne parvenez pas à visualiser, ne vous inquiétez pas et appuyez-vous sur les autres sens qui sont plus développés chez vous . 

Pour les pratiquer, plusieurs méthodes s’ouvrent à vous. Vous pouvez soit lire le texte en réalisant la méditation ; soit le lire et le mémoriser, puis expérimenter les yeux fermés ; soit l’enregistrer, ou demander à quelqu’un d’autre de vous le lire. Dans tous les cas, allez très lentement, laissez le temps aux sensations d’émerger. En expérimentant vous trouverez la méthode qui vous convient le mieux.

Installez-vous dans un lieu sécurisé, où vous ne serez pas dérangé. Débranchez les téléphones et toute autre source de distraction. 

Vous pouvez vous installer devant votre autel habituel, créer un autel en lien avec l’élément, en associant couleurs et symboles, vous pouvez utiliser selon vos souhaits bougie, encens etc. Idéalement vous pouvez aussi aller dans un lieu avec une forte présence de l’élément (au bord d’un cours d’eau, au soleil, allongé par terre, dans un endroit venteux etc.), mais évitez les lieux fréquentés, et où vous ne vous sentiriez pas en totale sécurité. 

Vous pouvez selon vos habitudes tracer un cercle, ou demander à une divinité protectrice de veiller sur vous pendant la méditation. S’il vous arrivait de ressentir des sensations désagréables, de vous trouver dans des situations effrayantes, vous pouvez à tout moment sortir de la méditation en vous reconnectant à ce qui vous entoure, au concret. 

Pour chacune des méditations, commencez par trouver une position confortable, en gardant le dos droit. Vous pouvez vous tenir debout, assis, ou allongé.  Vous allez laisser vos préoccupations quotidiennes, vous pouvez imaginez les mettre dans une boîte, ou sous forme d’un manteau que vous enlevez. 

Prenez quelques grandes respirations. Focalisez toute votre attention sur ces respirations, et les mouvements qui l’accompagnent naturellement. Vous pouvez visualiser chaque partie de votre corps l’une après l’autre. 

Lorsque vous vous sentez calme et détendu-e, commencez la méditation. Une fois la méditation finie, je vous conseille de noter ce que vous avez vécu, avant que les « ombres » ne se dissipent… 

colombe

Méditation de l’Air

Inspirez profondément, retenez un moment votre respiration, puis expirez. 

Visualisez l’Air que vous respirez traverser votre trachée, vos bronches puis vos poumons. Retenez votre respiration. L’Air passe dans votre sang et se repend dans tout votre corps. 

En expirant rejetez toutes les toxines, toutes les choses négatives qui sont en vous. 

Continuez à respirer ainsi, en ressentant le mouvement, inspirer, faire venir à soi, intégrer, puis rejeter.

Songez à l’importance de l’air pour nous : privés de lui plus de quelques minutes et nous mourrons…

Écoutez le bruit de votre expiration… Puis explorez les bruits du souffle, cherchez le son que vous pouvez produire en soufflant, en utilisant la langue, les lèvres, la mâchoire, les joues, les cordes vocales… 

Avec ce son, vous formez un mot. Avec les mots vous influez sur le monde autour de vous. Réalisez l’impact que peuvent avoir vos mots sur le monde qui vous entoure. Puis revenez au silence, et prêtez attention aux odeurs… 

Écoutez les bruits autour de vous. Ceux qui sont proches, et ceux qui sont plus éloignés. Prenez conscience de l’Air, cet élément qui nous entoure constamment, cet élément impalpable. Percevez sa présence qui vous entoure. Ressentez la brise sur votre visage et sur chaque partie de votre corps… 

Puis la brise devient une bourrasque de vent. Sentez-vous entraîné-e comme une feuille par le vent.

Laissez-vous aller, faites confiance au vent, laissez-vous porter. Vous n’opposez plus aucune résistance. A présent vous vous métamorphosez en oiseau. 

Vous jouez avec le vent. Vous vous sentez libre… Demandez à l’esprit de l’air de vous accorder un conseil. Soyez ouvert à tout son, image, ou ressenti qui viendrait. 

Respirez profondément, retenez votre respiration puis expirez.

Revenez ici et maintenant. Ouvrez les yeux, frottez votre corps et étirez-vous.

 dessous-matrix-74 - Copie

Méditation du Feu

Prenez conscience des milliards de petites décharges électriques qui parcourent votre corps, le long de vos nerfs. 

Les impulsions électriques vous traversent, depuis les extrémités de votre corps jusqu’à votre cerveau pour vous informer de ce que perçoivent vos membres, puis partant de votre cerveau, les impulsions électriques redescendent le long des nerfs jusqu’aux muscles. 

Prenez conscience de vos cellules musculaires, de ces milliers de cellules qui accomplissent un travail coordonné pour vous permettre de vous tenir debout et de bouger. Ressentez la chaleur de votre corps résultant de l’activité de vos cellules. 

Visualisez cette chaleur sous forme d’une flamme au niveau de votre poitrine. Sentez-la grossir à chaque inspiration, jusqu’à ce qu’elle forme un véritable feu vous enveloppant. Voyez comme les flammes sont fugaces, vives et insaisissable. 

Prenez conscience de votre capacité à créer, à changer les évènements, tel un forgeron façonnant le métal, ou une cuisinière transformant les aliments avec le feu. Ressentez votre volonté, votre passion qui vous donne l’énergie d’accomplir les gestes du quotidien, comme de grands exploits. 

Vous pouvez utiliser cette énergie. Pensez à une situation qui vous pose problème, quelque chose que vous aimeriez changer, ou une personne que vous souhaiteriez aider et envoyez-y cette énergie transformatrice, pleine de chaleur, d’amour, de volonté et de passion. 

Puis laissez votre feu diminuer en taille, jusqu’à devenir une petite flamme, une lueur qui vous réchauffe, et sera toujours là pour vous guider dans les moments sombres. Si vous avez besoin de davantage d’énergie, il vous suffira d’y apporter une bûche pour libérer une nouvelle flambée. 

Respirez profondément, retenez votre respiration puis expirez.

Revenez ici et maintenant. Ouvrez les yeux, observez les lumières autour de vous, tapotez votre corps et étirez-vous.

 en noir et blanc

Méditation de l’Eau

Pensez à l’eau sous toutes ses formes.

L’eau que vous buvez. 

L’eau qui compose votre corps : votre sang… l’eau dans chacune de vos cellules… votre salive… vos larmes… 

L’eau du placenta dans lequel vous avez baigné lors de votre vie foetale, cette eau qui vous entourait, vous maintenait au chaud et en sécurité. 

Pensez à la pluie. Écoutez le bruit des gouttes qui tombent… Ressentez l’eau couler sur votre corps.

L’eau du ciel abreuve la terre, et permet à la vie végétale et animale de se développer. Imaginez l’eau d’un lac, immobile. Ressentez ce calme en vous. 

Visualisez maintenant un ruisseau. Voyez le cours d’eau, et sentez-vous entraîné-e par le courant. Laissez-vous complètement aller, abandonnez toute résistance, et expérimentez la fluidité de l’eau, qui contourne les obstacles… 

Le ruisseau devient une rivière…

Vous êtes entraîné-e vers la mer.

Sentez l’eau salée autour de vous. Elle vous purifie. 

Voyez les vagues se former, le mouvement de montée et descente. Laissez-vous entraîner par les vagues. Vous montez et descendez au rythme de vos inspirations… A présent vous êtes entraîné-e dans les profondeurs de l’océan. 

Tout est sombre, grouillant de vie. Vous croisez toutes sortes de créatures étranges. Vous êtes l’océan, c’est vous qui portez et nourrissez toutes ces formes de vie. Percevez les esprits de l’eau, les ondines…

Envoyez-leur des offrandes et de l’amour sous la forme de sons «om». 

Vous pouvez poser des questions aux ondines, comme à quoi ressemblent-elles,

Comment guérir les blessures émotionnelles,

Comment agir sur les relations humaines,

Ou encore comment s’ouvrir à l’amour de la vie ?

Ouvrez vos sens et laissez venir à vous les sons, les sensations, les images…

Remerciez les ondines, et dites-leur au revoir. 

Sentez que vous remontez des profondeurs de l’océan, jusqu’à la surface. Prenez conscience de votre souffle, puis de votre corps et de ce qui vous entoure. 

Passez les mains sur tout votre corps comme pour vous épousseter pour achever la méditation.

 Père-Céleste

Méditation de la Terre

Prenez conscience de la structure de votre corps, de vos os qui forment le squelette. Visualisez votre crâne, la colonne vertébrale, les os des bras, des avant-bras, des mains. Le bassin, les jambes et les os des pieds. 

Vos os ne sont pas de la matière morte, mais des organes bien vivants, en constant renouvellement. A l’intérieur des os se forme le sang, qui alimentera toutes les cellules du corps. 

Vos os, bien que creux, sont très solides. C’est grâce à eux que vous pouvez vous tenir debout.

Ressentez le poids de votre corps. Localisez les points d’appui… 

Songez à cette énergie qu’est la pesanteur. Depuis votre naissance, elle n’a cessé de vous attirer vers la

Terre Mère. Ressentez le poids de vos bras, de vos jambes, et de tout votre corps… 

Ne résistez plus, laissez vous entraîner vers la Terre Mère. Vous vous enfoncez dans la Terre. De plus en plus profondément… Vous traversez différentes strates, apercevez au passage des racines, des pierres et des minéraux. 

Maintenant vous vous trouvez dans une poche, à peine plus grande que vous. Vous êtes entouré de terre humide et moelleuse. Vous vous sentez bien, en sécurité, malgré l’obscurité. Vous êtes dans le ventre de la Terre Mère. 

Vous allez creuser au dessus de vous, tel un verre de terre, remontant peu à peu, jusqu’à apercevoir une lumière…Vous êtes arrivé à la surface. La Terre vous soutient. Telle une graine, enfoncez vos racines profondément dans la Terre… 

La Terre vous nourrit. Absorbez son énergie, et visualisez-la qui remonte le long des vos racines… A chaque inspiration, ressentez l’énergie monter en vous… Laissez des branches se développer vers le ciel. Sentez l’énergie de la terre remonter des racines jusqu’à vos branches… 

Vos branches ploient, et vous retournez cette énergie à votre Mère la Terre.

Absorbez l’énergie de la Terre, faîtes là remonter le long de votre tronc et de vos branches, puis rendez-la à la Terre. Transmettez lui aussi une pensée chargée d’amour et de gratitude. 

La terre sera toujours là pour vous apporter énergie, stabilité et solidité. Vous pourrez vous y connecter quand vous aurez besoin de vous régénérer. 

Reprenez conscience de corps humain, et de ce qui vous entoure. Effectuer des pressions tout le long de votre corps pour achever cette méditation.

SOURCE : https://lunebleuezine.files.wordpress.com/2016/05/lunebleue18.pdf

 

Sortez vos Vies d’Ange

vie d'anges

Ce titre vous fait rire? Pourtant regardez ce qui se passe régulièrement dans votre vie : combien de temps passez-vous chaque semaine à chercher à vous améliorer, vous perfectionner, grandir et évoluer? Lorsque vous êtes constamment à la recherche de la « petite bête noire » qui vous empêche d’accéder à votre Lumière intérieure, c’est comme si vous sortiez de la maison chaque nuit pour vérifier que personne ne vient fouiller dans vos poubelles… Non seulement ce serait épuisant et inutile, mais cela vous empêcherait de jouir pleinement d’un sommeil réparateur! 

Ainsi en est-il dans votre vie actuelle : si vous êtes constamment occupé à arracher les mauvaises herbes dans votre jardin intérieur, il ne vous reste plus de temps pour contempler les milliers de fleurs qui sont continuellement en train d’éclore : les innombrables qualités, vertus, dons, richesses et sagesse déjà présents en vous-même! 

Si vous croyez aux vies antérieures, posez-vous la question : se pourrait-il que, à une époque ou une autre, vous ayez déjà été un ange… céleste ou terrestre? Que vous ayez mené une vie exemplaire, connecté à votre véritable lumière intérieure, serein, épanoui et rayonnant? Songez-y vraiment : l’univers étant en constance recherche d’équilibre, il est mathématiquement impossible que vous n’ayez accumulé que du « mauvais karma » à travers toutes ces existences terrestre ou interplanétaires… 

Et si, au lieu de « vouloir » sans cesse travailler (dur) sur vous-même, vous vous permettiez de partir à la recherche de toutes les « bonnes actions » que vous auriez pu faire dans votre vie (ou les précédentes) pour enfin reconnaître et « assumer » toute l’énergie POSITIVE (dharma) déjà présente en vous-même? 

Imaginer que, chaque fois que vous avez aidé quelqu’un, que vous l’avez écouté, accompagné, que vous avez été généreux envers une cause, un projet, un animal ou autre, vous ayez pu « engranger » des « bons points »… Que, dans l’au-delà, vous fassiez partie d’un « club fidélité » où vous avez accumulé des « points-mérite » pour chaque geste empreint d’amour et de lumière que vous avez posé… S’il s’agissait de points « Air Miles » certains pourraient probablement faire le tour de la planète plusieurs fois! 

Par conséquent, lorsque vous avez des moments difficiles, que vous vous sentez fragile ou ébranlé par les aléas de la vie, imaginez que vous vous permettiez de « réclamer vos points récompenses ». Songez-y vraiment : n’est-il pas temps de récolter les fruits de tout ce que vous avez semé, en vous et autour de vous, depuis si longtemps? Se pourrait-il qu’il y ait en vous beaucoup plus de lumière que de noirceur… et qu’il soit temps d’oser enfin révéler au grand jour l’Ange (En-Je) merveilleux que vous cachez si précieusement dans le secret de votre cœur? 

Aujourd’hui, en ce moment même, votre âme, votre Essence divine, vous invite à prendre conscience que la partie de vous qui a peur de se dévoiler, qui n’ose pas se trouver « beau, bon, efficace et lumineux » : c’est encore juste l’ego, de l’orgueil à l’envers! 

Car minimiser qui nous sommes  n’est pas moins « égoïste » que de s’enfler la tête… tout simplement parce qu’en refusant de se dévoiler dans toute sa splendeur, nous « empêchons » les autres d’avoir accès à notre Lumière, nous les « privons » de notre sagesse… et, pire encore, n’ayant pas d’exemple à suivre, il leur est sans aucun doute difficile d’accueillir leur propre connexion divine… 

Actuellement, au plan mondial, les personnes ouvertes, conscientes et éveillées sont accablée par le syndrome de l’enfant illégitime. C’est comme si vous saviez de quelle famille (divine) vous provenez mais que, alors qu’au fond vous n’aspirez qu’à exprimer vraiment qui vous êtes, vous vous sentez indigne, presque honteux de ne pas être encore assez « parfait » aux yeux de ceux que vous admirez ou qui, « officiellement » vous gouvernent (que ce soit au plan religieux ou institutionnel); que parce que vous ne maîtrisez pas « parfaitement » vos dons, votre capacité de co-création et/ou de guérison, vous vous sentez inférieur aux autres et, donc, déconnecté de votre partie lumineuse… 

N’est-ce pas là la plus grande illusion qui soit? Emprisonner votre Lumière de crainte qu’elle « aveugle » les autres n’est-il pas un leurre qui vous maintient dans la dualité? Croyez-vous vraiment que vos échecs, vos erreurs ou les événements douloureux de votre existence aient pu « entacher » votre Moi divin? 

Et si votre défi existentiel ne consistait plus à « sortir vos vidanges intérieures », mais bien à reconnaître, affirmer et rayonner ouvertement de toute la beauté et la magie présente dans toutes vos cellules vivantes?

 

Vous n’êtes pas plus lumineux, brillant, divin et illimité que les autres : nous le sommes tous, de par notre filiation divine. Or, tout un chacun attend que l’autre ose se révéler pour ensuite, peut-être, emboîter le pas… Et la roue tourne, et la souffrance s’éternise. 

Revenez à l’intérieur de vous. Branchez-vous sur cette fabuleuse énergie cosmique qui vibre dans chaque parcelle de votre Être depuis des éons… et osez laisser enfin émerger cette puissance co-créatrice infinie afin qu’elle éclaire votre route, transforme votre vie… et illumine vos semblables tel un phare dans la tempête! 

N’est-ce pas là le plus beau cadeau que vous puissiez faire à l’humanité toute entière? Il suffit de dire « oui » ! 

Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc, transmis le 10 septembre 2015,

aussi disponible sur www.biancagaia.com. 

Vous êtes invité à faire circuler ce texte

à condition d’en respecter l’intégralité, y compris ces quelques lignes.

Évolution intérieure – un sentiment de séparation

le pont noir et blanc

Nous réalisons maintenant que seul un changement profond et généralisé de nos comportements individuels et collectifs en tant que consommateurs de ressources et utilisateurs de technologies polluantes parviendra à inverser la destruction accélérée de notre environnement planétaire. Un changement fondamental doit en effet survenir au sein de la conscience humaine pour qu’un tel miracle se produise. C’est au sein de la conscience de chacun d’entre nous que se joue l’avenir de l’humanité et du monde. Et c’est là-même que se prépare le prochain bond quantique de l’évolution anticipé par Peter Russell. La perception que nous avons de nous-mêmes doit changer. L’ensemble des idées et concepts à partir desquels nous construisons notre interprétation de la « réalité », le paradigme intérieur servant de point de référence à notre vision du monde, doit aussi évoluer. Enfin, notre mode de vie devra peu à peu se transformer pour qu’une nouvelle relation synergique émerge avec notre environnement naturel si nous voulons arriver à préserver la viabilité globale de la Terre et permettre une intégration harmonieuse de chacun dans le fonctionnement du super-organisme gaien.

Une des plus grandes myopies de la conscience qu’il nous faut d’abord réformer est la mauvaise habitude de se percevoir comme étant isolé, séparé, coupé de tout ce qui est à l’extérieur de nous, de la Nature, de nos semblables, de l’univers. Chaque être humain se croit sur une île, vaquant à ses occupations sans se soucier des conséquences, puisant dans l’environnement les ressources nécessaires à sa survie, puis à son confort, mais aussi parfois malheureusement à son enrichissement démesuré. Cette perception de « l’ego isolé dans sa carapace », comme le décrit si bien Russell dans son premier livre, fait de chacun de nous le centre de tout et voue à sa perte l’écosystème planétaire qui ne peut soutenir ni satisfaire les besoins insatiables d’une culture axée sur la possession du maximum de biens matériels possible et la consommation de tout ce que notre pouvoir d’achat individuel nous permet d’acheter. Ce sentiment illusoire de séparation justifiant l’exploitation éhontée de ce qui nous entoure pour nos égocentriques fins personnelles, est ce qui doit d’abord se dissiper.

L’antidote ou le contrepoids de cette tendance naturelle à tout faire graviter autour de notre ego, une habitude acquise lors des premières étapes de notre développement psychologique durant l’enfance, se trouve du côté d’un éveil progressif de la conscience supérieure liée au Moi intérieur vivant pour un temps l’expérience de l’incarnation dans la matière. Nous entrons ici bien sûr dans le domaine de la croissance spirituelle qui connaît aujourd’hui un essor sans précédent. L’expérience ineffable, presque impossible à communiquer, de la pensée unifiée au Tout Universel qu’un nombre croissant d’individus vivent à travers toutes sortes de voies d’éveil spirituel est le fondement de cette transformation qui est en train de balayer le monde.

Issu de la convergence de la pensée scientifique de pointe, qui reconnaît l’indivisibilité de l’ensemble de l’univers, avec la sagesse millénaire des philosophes et grands mystiques de tous les âges, un profond courant de renouveau de la pensée humaine fait jaillir la perception de notre unité essentielle avec la Nature, amenant la réalisation que notre destin collectif est intimement lié à celui de notre environnement naturel et planétaire. La naissance de la conscience écologique des années 90 n’est qu’une des multiples facettes de cette profonde transformation de la conscience humaine présentement en cours. C’est une véritable illumination spirituelle qui atteint un à un les êtres humains, ouvrant de plus en plus grandes les portes du coeur d’où émergent un amour et une compassion sans bornes pour tout ce qui vit.

C’est un lieu commun aujourd’hui que de dire que le 21e siècle sera spirituel ou ne sera pas, pour reprendre la célèbre maxime attribuée à l’écrivain français André Malraux. Déjà au début des années 80, une étude menée par deux sociologues américains établissait que 43% des personnes interrogées avaient vécu une expérience les ayant amené à transcender les limites de leur moi habituel. Ce type d’expérience, source d’un bonheur profond et durable, ouvre en général la conscience à l’unité de toutes choses, selon ce que les gens rapportent. À la différence des enseignements spirituels du passé, souvent déformés par des interprétations abusives et oblitérés par une dogmatisme religieux fanatique, l’expérience personnelle et intuitive de la réalité cosmique déclenche une véritable mutation de la conscience qui n’a rien à voir avec une approche purement intellectuelle et rationnelle de l’existence.

La méditation selon des techniques permettant une authentique plongée dans les profondeurs de la psyché humaine, un dépassement des limites étroites de l’ego, est l’outil par excellence de l’éveil spirituel. Pourtant, malgré toutes les techniques disponibles, en dépit de toutes les avenues, de toutes les possibilités d’évolution intérieure qui s’offrent à tous ceux et celles qui veulent grandir spirituellement, la véritable illumination est encore aujourd’hui un phénomène rare qui ne se gagne qu’au prix d’une vie d’efforts persévérants, de service et de dévouement à la cause de l’évolution intérieure des êtres. Bien des illusions doivent encore être dissipées avant que l’espèce humaine dans son ensemble ne puisse franchir le seuil de ce nouveau bond évolutif qui nous attend dans un proche avenir. Mais encore faut-il aujourd’hui faire les bons choix et réorienter dès maintenant notre vécu individuel et collectif vers la réalisation de cet équilibre intérieur et cette harmonie extérieure qui seuls permettront d’atteindre l’illumination collective.

Peut-être l’expérience menée avec des singes sur une île japonaise il y a plusieurs années, telle que rapportée par Lyall Watson dans son livre Lifetide publié en 1980, permet-elle d’avoir un aperçu de ce qui rendra possible une semblable mutation planétaire de la conscience. Voici donc ce qui s’est produit à l’automne de 1958 sur l’île de Koshima au Nord du Japon. En effet, depuis 1952 des scientifiques y observaient un groupe de singes de l’espèce Macaca Fuscata. Une partie de l’expérience consistait à donner des patates douces aux singes et voir en quoi cette nouvelle nourriture allait modifier leurs habitudes alimentaires. Les singes aimaient ces patates mais la terre qui collait à la pelure leur déplaisait. Une jeune femelle de 18 mois découvrit qu’en lavant les patates dans un ruisseau ce problème était éliminé. Peu à peu, entre 1952 et 1958, d’autres singes adoptèrent cette nouvelle habitude. Puis, à l’automne 58, un phénomène stupéfiant se produisit devant les scientifiques. Soudain, comme était atteinte une « masse critique » d’environ 100 singes qui avaient acquis cette nouvelle pratique, presque tous les autres singes à l’exception des plus âgés, et même, rapporte-t-on, ceux qui vivaient sur d’autres îles et n’avaient donc jamais eu de contacts physiques ni avec les singes de l’île de Koshima, ni avec les patates douces, tous se mirent alors spontanément à laver leur nourriture avant de la manger… La légende de ce qu’on a appelé par la suite le « phénomène du Centième Singe » était née!

Ce phénomène de masse critique peut sans doute également se produire pour l’espèce humaine. Lorsqu’il y aura suffisamment d’êtres humains qui auront intégré dans leur vie et leur psyché profonde la conscience de faire partie d’un Tout planétaire et universel, cette conscience se répandra alors comme une traînée de poudre, transformant du jour au lendemain notre perception de la Vie et nos priorités. Ce sera un peu comme si l’on s’éveillait tous ensemble d’un mauvais rêve dans lequel nous sommes tous, d’une façon ou d’une autre, prisonniers de nos illusions et de nos peurs. Cessant d’être perdus dans les illusions sans fin de ce rêve collectif, nous deviendrons le rêveur du rêve, consciemment; nous comprendrons notre raison d’être dans l’univers et réaliserons du même coup qui nous sommes.

Certainement pas ce corps que nous habitons. Certainement pas cet emploi que nous occupons. Ni tous ces souvenirs et tous ces projets que nous avons. Connais-toi toi-même , nous enjoignaient les anciens Grecs. Cette éternelle quête de l’humanité est aujourd’hui devenue d’une vitale nécessité pour la survie de notre espèce. Après cette étourdissante descente dans la matière que nous avons dû faire, après les balbutiements d’une conscience à peine éveillée des brumes de notre longue évolution biologique, après une longue lutte pour assurer notre survie physique, nous sommes parvenus au seuil d’une incroyable découverte, d’une éblouissante révélation. Nous sommes sur le point d’être libérés de la peur, de nos conditionnements, de notre attachement au temps et surtout d’une perception faussée de nous-mêmes. Le véritable travail, celui de notre propre éveil, a enfin commencé.

 sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/ - extrait de L’ÉVEIL DE LA CONSCIENCE INTÉRIEURE par JEAN HUDON

Avancez Les Yeux Ouverts

Sans titre

Très chers, vous avancez si vite que vous ne voyez même plus votre ombre. L’évolution de l’humanité est si rapide que ses règles, à peine reformulées, changent à nouveau. Cela trouble beaucoup d’entre vous. Vous vous réveillez et vous apprêtez à reprendre votre routine, alors qu’il n’y a plus aucune routine dans le fait d’être humain. Très chers, ouvrez les yeux et vivez chaque seconde en conscience. A chaque instant, vous craignez de vous ennuyer si vous ne vous engagez pas ou n’avez pas de plaisir à vivre. Ouvrez les yeux et considérez le corps physique dans lequel vous résidez. Tout comme le petit enfant qui tente de se concentrer sur sa menotte en se demandant s’il s’agit bien de sa main, vous vous poserez la même question, car vous n’êtes pas ce simple corps physique. Vous êtes si grands, si immenses, que vous embrassez d’immenses espaces de la Terre physique. Vous le découvrirez dans un avenir proche, parce que l’humanité tout entière s’apprête à faire un bond prodigieux dans l’évolution, où toutes choses surviendront beaucoup plus rapidement.

Vous pouvez choisir comment vous allez vivre ce qui vous attend. Il n’y a pas de mauvais choix. En accédant à ce niveau vibratoire supérieur, vous réaliserez que les concepts de bien et de mal n’existent pas comme vous le pensiez. Les règles ne sont ni noires, ni blanches. Elles ne sont que des choix et vous aurez de nombreuses occasions d’y réfléchir. Vous vous demandez: « Comment avancer les yeux ouverts ? Comment travailler dans ce domaine pour voir ce qui arrive à cette planète ? » Vous vous rapprochez rapidement d’un point critique où d’étranges choses vont commencer à se produire et où de multiples dimensions commenceront à se dévoiler à toute l’humanité. Nous avons parlé de multi-dimensionalité. Ce n’est pas que vous deveniez multidimensionnels maintenant; vous l’avez toujours été. Vous atteignez un niveau de vibration collective où vous commencerez à voir des choses qui vous étaient cachées jusqu’à ce jour. C’est le voile qui se lève.

Le Soleil Central est un Prisme Divisant la Lumière en 11 Rayons

L’un des moyens dont nous allons vous faire part est d’imaginer un magnifique cristal. C’est ce que vous appelez un prisme, parce que tous les cristaux divisent et réfractent la lumière. Alors imaginez ceci : un simple rayon de lumière part de la Source. C’est un rayon d’énergie provenant de Tout Ce Qui Est. Ce rayon de lumière, en commençant son voyage, passe tout d’abord par ce cristal. C’est ce cristal que nous appelons le Soleil Central. C’est le premier lieu d’origine de la Source. Le Soleil Central est le lieu où est conférée à l’énergie infinie l’illusion d’être finie. A présent, imaginez ici que la lumière devient un être humain qui commence une existence humaine. Dans ce royaume, lorsque la lumière touche le cristal, elle se divise en onze rayons de lumière.

Il y a une seule âme, faisant 11 expériences d’être humain, en chacun de vous. En fait, il existe 12 dimensions, parce que vous avez un point de perception – qui est aussi une dimension – et 11 différentes expériences de l’âme.

Nous vous avons déjà fait part de ces idées afin que vous puissiez commencer à saisir ces concepts. Les écrivains de science-fiction se sont déjà emparés de cette idée et en ont extrapolé toutes sortes de matériaux merveilleux à l’intention de leur public. Mais à l’avenir, ce sera une réalité à laquelle chacun sera confronté quotidiennement. Vos questions deviennent donc les suivantes : « Comment l’utiliser ? Comment cela fonctionne-t-il dans mon quotidien ? » Permettez-nous de vous donner quelques images de ce que nous voyons pour vous dans le futur immédiat. Comprenez, s’il vous plaît, que nous vous donnons une vue depuis le toit du bus – le bus à deux étages. Nous sommes assis sur le toit du bus et vous faisons part de ce que nous voyons se profiler à l’horizon. Nous pouvons voir plus loin que vous du fait de notre perception, mais nous ne pouvons pas vous dire si votre bus va bifurquer. C’est votre choix, à tout instant. Permettez-nous de présumer que votre bus ne tournera pas et voici ce qui vous attend.
Le Centième Artisan de Lumière

Un beau matin, vous vous réveillerez et tout aura l’air quelque peu différent. Un beau matin, se déroulera un scénario des plus étranges, parce que toutes les idées folles que vous craigniez d’exprimer seront soudainement connues de tout le monde. Tout ce que vous pensiez être un peu fou sera alors connu. Cela ressemblera au phénomène du « centième singe », mais nous l’appelons le « centième Artisan de Lumière ». Une fois cette masse critique atteinte, elle déclenchera un processus d’éveil qui se propagera rapidement à travers toute l’humanité, s’étendant jusqu’aux 11 dimensions de temps et d’espace. Quand le centième Artisan de Lumière expérimentera des dimensions multiples, l’humanité tout entière aura soudainement appris quelque chose de nouveau : comment fonctionner en tant qu’être multidimensionnel. Dans ce nouveau domaine, vous avez des capacités, même si vous ne savez pas les utiliser. Au début, cela vous semblera étrange; peut-être même effrayant, mais au moment critique où tout le monde acquerra la connaissance en un instant, elle fera partie de votre quotidien au même titre que vos connaissances les plus banales. L’expérience des dimensions multiples ne concernera pas uniquement le domaine métaphysique, et elle s’ancrera si profondément en vous que chacun saura de quoi il s’agit. Il faudra un peu de temps pour que chacun dépasse la crainte et apprenne à l’utiliser parfaitement. Vous commencerez également à développer des croyances suffisamment étendues pour contenir cette vérité. C’est la raison pour laquelle nous vous avons demandé de commencer à développer des croyances plus flexibles.

A partir de ce moment-là, votre manière de vivre changera. Votre manière habituelle d’apprendre est de vous mettre en situation d’affronter un problème que vous souhaitez maîtriser. L’ennui, c’est que la plupart du temps, vous fuyez le problème plutôt que de maîtriser la situation. Ce qui vous oblige à recréer les mêmes circonstances pour rencontrer à nouveau le même problème mais dans une autre relation, afin d’avoir une nouvelle occasion de le maîtriser. Imaginez un peu quelle valeur aurait pour vous le fait de vous extraire complètement de cette vie pour un instant et de plonger dans une autre réalité où la même leçon s’est déjà résolue autrement ? Dans cette vie alternative, vous portez un nom différent, vous avez une autre famille, peut-être un autre métier, etc. Quoiqu’il s’agisse de la même âme, c’est une autre réalité qui se joue du fait que les choix ont été différents. Des amis vous entourent et vous les connaissez très bien, mais ils n’existent pas dans votre vie habituelle. Vous partez le matin et vous pratiquez un autre métier. Vous vous trouvez dans une réalité totalement différente. Voyez-vous maintenant comme il serait précieux de sauter dans une telle vie pour acquérir une nouvelle perspective par rapport aux schémas répétitifs de votre vie présente ? Voyez-vous, les deux vies partagent la même âme et, de ce fait, les mêmes leçons de vie. Là, vous pouvez observer les mêmes schémas répétitifs dans une réalité alternative.

La Vue Spectrale

Les graines de ce changement sont déjà plantées. Tout ce qu’il vous faut c’est allumer la télévision ou regarder un film pour l’expérimenter. Ce sont ces graines qui germeront finalement dans votre réalité jusqu’à atteindre une masse critique. En prenant une partie de ces vies et en la transposant dans une autre, vous arriverez à voir les mêmes schémas répétitifs d’un point de vue totalement différent. Cela fera énormément avancer chaque individu et l’humanité dans son ensemble. Cela accélérera l’évolution naturelle de l’humanité, bien plus que tout ce qui a été fait jusqu’à maintenant. Cela vous montre la voie à suivre, comme un train à grande vitesse. C’est pourquoi nous parlons maintenant si souvent de multi-dimensionalité. Quand cela arrivera, cela causera tout d’abord du trouble et de la crainte sur votre planète. Vous qui aurez déjà acquis cette connaissance, vous serez naturellement catapultés dans des rôles d’ enseignants. C’est vous qui calmerez les peurs. C’est vous qui détiendrez simplement l’énergie et en jouerez, plutôt qu’être effrayés ou penser que vous devenez fous.

Il est un autre outil que vous pouvez commencer à utiliser dès aujourd’hui. Il s’appelle la Vision Spectrale, car il vous permet de développer l’angle le plus large possible pour voir quelque chose. Imaginez-vous vous sortir d’une situation, puis trouver une autre place à l’intérieur de la même âme. Vous savez, intérieurement, qui vous êtes en réalité, bien qu’on vous appelle d’un autre nom. C’est toujours vous. Si vous pouvez observer votre expérience de là-bas et revenir, cela vous donnera une vue beaucoup plus étendue de votre réalité et une perspective beaucoup plus large. C’est ce que nous appelons la Vision Spectrale. C’est un événement qui survient naturellement chez vous tous lorsque vous commencerez à élever votre vibration et que vous vous trouverez légèrement poussés dans d’autres dimensions de réalité. La Vision Spectrale développe l’habitude de voir toutes choses du point de vue le plus large possible.

Les Rêves Multidimensionnels

Vous êtes nombreux à vous préparer déjà à la vision spectrale dans vos rêves. Vous savez à quoi ressemblent les rêves, et les rêves ont des interprétations et des visualisations. Nombre de vos rêves comportent en fait des parties censées déclencher quelque chose en vous. Vous avez même des rêves parmi lesquels vous pouvez choisir en vous endormant, et maintenant l’un d’eux sera que vous pouvez littéralement vous projeter hors d’une réalité et vous rendre dans une autre. Bien que tout cela vous arrivera en conscience dans un très proche avenir, vous l’expérimenterez pour l’instant dans vos rêves, de plus en plus. Vous vous réveillerez au milieu d’une phrase sans pouvoir vous souvenir ce que vous étiez en train de dire ni à qui vous le disiez. Cependant, vous reviendrez avec des souvenirs et des concepts à propos de choses différentes. C’est en particulier quand vous considérez votre propre croissance, votre égo, votre personnalité et l’évolution de votre âme, vus de multiples points de vue, que vous commencez à voir l’ensemble du tableau.

Chacun de vous peut, en considérant les dix dernières années de sa vie, se dire : « Si seulement je savais comment cela allait se terminer, ce serait bien. » Vous traversez une situation difficile, telle la perte d’un être aimé, un changement de métier ou la fin ou le début d’une liaison. A ce moment, vous pourriez penser que c’est une chose affreuse qui vous arrive, ou une situation difficile, et vous ressentez les tensions qui y sont associées. Ce qui se passe, c’est que vous avez reçu un cadeau en résultat de cette expérience. Si nous vous demandions si vous aimeriez revivre ces dix années et changer quelque chose, le changeriez-vous ? Vous ne voudriez pas le changer parce que vous savez que cela vous a apporté quelque chose; vous ne voudriez jamais modifier l’énergie de ce que vous avez appris grâce à ces cadeaux. Si vous pouviez savoir cela à l’avance, il serait beaucoup plus facile de jouer le jeu d’être un humain. C’est de cela qu’il s’agit dans la Vision Spectrale. C’est voir l’ensemble du tableau, où vous pouvez voir l’énorme potentiel de tout ce que vous appelez négatif. De chaque expérience que vous faites, vous retirez des choses extraordinaires, mais généralement, tout ce que vous y voyez, c’est une expérience négative. D’incroyables cadeaux vous sont offerts en résultat de ces expériences négatives. Voilà ce qu’est la Vision Spectrale – c’est une attitude et un cadeau que vous pouvez développer dès aujourd’hui. Vous n’avez pas besoin d’attendre.

Cherchez la vue la plus élevée. Nous voyons les caméras dans la salle. Si vous pouvez imaginer que votre vie se trouve derrière l’une de ces caméras, ne comprenez-vous pas qu’il vous est possible de prendre cette caméra et d’en expérimenter une vision d’un angle différent ? Vous n’avez pas l’habitude de le faire. Vous n’avez pas l’habitude de dire : « Ceci est ma réalité. Comment vais-je la traiter ? » Bon, regardons-la d’un point de vue différent. C’est cela qui va faire démarrer la Vision Spectrale : regarder les choses d’un point de vue différent. Parce que finalement, vous serez capables de la regarder à partir de plusieurs de vos expériences et à partir de multiples dimensions de votre propre vie. Vous avez accès à tout cela maintenant, sauf que vous ne savez pas encore comment y arriver.

Vous êtes sur le point d’atteindre la Masse Critique

Lorsque quelque chose de nouveau arrive aux humains, cela ne pénètre pas leur monde tant qu’un certain pourcentage, ou une masse critique, n’est pas atteint. Mais alors, cela pénètre dans l’énergie de tout le monde et s’introduit dans la supra conscience collective ou comme vous voulez l’appeler. Cela traverse le coeur et l’esprit de toute personne sur la planète. C’est ce qui est sur le point de se produire. Cela a déjà commencé, car les sciences physiques et métaphysiques sont déjà en train de fusionner. Elles se rejoignent comme elles ne l’ont encore jamais fait. Le voile se lève exactement comme vous l’avez demandé. Vous êtes prêts. Ce qui se passera, c’est que ceux d’entre vous qui ouvrent les portes et s’avancent tiendront la porte ouverte à l’intention des autres et leur expliqueront ce qui arrive et à quoi faire attention. Nous ne vous donnerons pas tous les outils ou toutes les réponses, parce que vous possédez déjà ces réponses. R-appelez-vous, c’est vous qui êtes les enseignants. Nous espérons ne faire rien d’autre que susciter vos questions et amener à votre conscience qu’il se crée en ce moment même un changement d’énergie sur cette planète, qui changera toute l’humanité en un clin d’ oeil. Le plus drôle, c’est que cela n’apparaîtra jamais à la télévision. Vous n’entendrez jamais dire : « Voici le jour où tout a changé sur Terre. » Cela arrivera de façon si magique que vous penserez automatiquement que vous le saviez depuis toujours. Vous ne pourrez même pas vous rappeler le temps où vous ne le saviez pas, parce que c’est ainsi que fonctionne la réalité.

La Réalité – Vous pensez qu’elle est réelle

La Réalité est un peu un gag pour nous, parce que nous adorons observer la perception qu’ont les humains de la réalité. Elle vous a présenté plus de défis que toute autre chose. Le problème, c’est que les humains continuent de penser que la réalité est réelle. Elle ne l’est pas, mais vous commencez à le comprendre. Vous commencez à apercevoir les choses de derrière le voile, vous commencez à voir des choses et vous pensez que c’est magique, vous pensez qu’elles font partie d’autres dimensions, et c’est un peu ça, mais c’est aussi tout à fait pratique. C’est ce que vous êtes vraiment et la magie que vous percevez est votre propre reflet. Vous commencez à voir votre vraie nature. Vous découvrez les multiples facettes de la réelle personnalité de votre âme et cela, c’est magnifique. Cela vous permet de vous tenir dans votre propre énergie. Cela vous permet de découvrir votre réelle passion. Cela vous permet de découvrir le but pour lequel vous êtes sur cette planète. Vous vivrez et avancerez dans votre ministère quotidien plutôt que de vous tenir devant un pupitre ou sur un podium pour parler. C’est dans votre vie quotidienne que ces attributs vont maintenant se manifester. C’est très réjouissant. Nous sommes impatients de voir ce qui va se passer.

Les Aveugles ne voient que les Variations de la Lumière

Vous levez le voile. Vous commencez à voir les choses d’un point de vue complètement différent, à partir de cette Vision Spectrale qui vous permet de voir l’ensemble du tableau. Il faut que vous compreniez que dans la forme humaine, vos yeux captent les vibrations et les variations de lumière. C’est ainsi que votre vision traite l’information. Ce ne sont que les différences de lumière qui vous la rendent visible; c’est pourquoi nous parlons de variations de lumière. Lorsque vous commencerez à capter cette énergie et à voir les choses et à les traiter dans cette énergie, ces variations de lumière vont commencer à s’étendre. Vous croyez actuellement – grâce à vos sciences – qu’il existe un spectre électromagnétique. Dans cette gamme, on sait que seul un petit pourcentage est de la lumière visible. Ce que vous voyez de la lumière visible représente moins de 1% de ce vous pouvez voir avec les yeux que vous possédez actuellement. Pour le dire crûment, les humains sont essentiellement aveugles. Cette cécité fait partie du voile et vous permet de jouer le Jeu. Maintenant que le voile se lève, votre vision va commencer à s’étendre. Le voile vous a mis des oeillères qui ne vous permettaient de voir que dans le cadre d’une certaine gamme vibratoire.

C’est le voile qui vous a maintenus séparés des différentes expressions de votre âme. C’est aussi la partie qui commence à changer parce qu’en évoluant vibratoirement, vous verrez ces oeillères commencer à s’écarter. Tout au début ne surviennent que des choses curieuses ou bizarres. Faites-nous confiance. Il y aura plus que jamais des livres relatant d’étranges phénomènes. Les sceptiques diront que tout est imaginé. Nous vous le disons, d’une certaine manière, c’est vrai, parce que vous regardez et qu’en regardant, vous voyez. Tout ce que nous suggérons est d’ouvrir les yeux et d’avancer consciemment, le sourire aux lèvres. Avancez en vous attendant le plus possible à voir se produire un miracle au coin de la rue, car vous les créerez l’un après l’autre, et d’autres encore. Ce que vous cherchez, vous le trouverez parce qu’en regardant, vous le créez. Cela va commencer à se développer simplement de cette manière et si vous vous attendez à la vision la plus haute possible – si vous vous attendez à voir chaque partie de tout ceci – cela commencera à se révéler à vous aujourd’hui même.

Un Défi de 24 Heures

Nous vous mettons au défi de vous prouver cela à vous-mêmes. Ceux d’entre vous qui regardent cette émission ou lisent ces pages, permettez-vous de faire l’expérience de la Vision Spectrale. Quelque part au cours de cette période de 24 heures, il vous sera montré quelque chose si vous demandez et manifestez votre intention. Prouvez-le vous aujourd’hui. Ouvrez les yeux et prenez plaisir à la beauté que nous voyons. Comprenez que vous vivez dans un jardin, un jardin universel qui contient la beauté de la Source d’une manière vraiment unique. Appréciez la beauté que vous créez juste devant vos yeux. Elle existera dans les onze dimensions d’espace et de temps. Le terrain de jeux est le même, car ce n’est qu’une gamme vibratoire minime qui vous sépare de vous-mêmes. Cela commence maintenant. Puissiez-vous avoir la vision la plus élevée pour être capables de vous voir vous-mêmes depuis de nombreux points de vue, parce que c’est cela qui vous donnera la confiance de l’âme. C’est ainsi que vous saurez que vous avancez à travers la plus haute vibration possible avec votre âme; et vous apprécierez le voyage.

C’est avec le plus grand honneur que nous vous demandons simplement de vous traiter mutuellement avec respect. Prenez soin les uns des autres à chaque occasion. Sachez qu’il s’agit d’un jeu et jouez bien ensemble.

Espavo Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Le groupe- Barbara Rother Lightworker. www.Lightworker.com

FORMER UN COUPLE COSMIQUE

couple1

La nouvelle Planète Terre est née et vous avez maintenant un pied fermement ancré dans chaque monde. Vous vous êtes tellement inquiétés de savoir dans quel monde vous viviez. « Suis-je encore dans la 3ème dimension ou suis-je dans la 5ème ? » Ah Que nous aimons quand vous essayez d’appliquer les qualités humaines à notre côté du voile. Les humains sont tellement imaginatifs…. Sachez tout d’abord et avant toute chose que le point le plus important dont vous devez vous rappeler est que vous évoluez à la vitesse de l’amour, ce qui est considérablement plus rapide que la vitesse de la lumière.

Vous avez ouvert une porte et en tant que collectif humain vous entrez, avec certitude, dans la 5ème dimension. Vous avez pu ressentir une résistance de la part de certains qui ne sont pas prêts à faire le pas mais, dans tous les cas, votre avancement est prêt pour entamer le renouveau. A ce propos, une des chansons favorites du Garde s’appelle ‘Somewhere Over the Rainbow’.

Le sexe en tant qu’expression de la Dualité

Laissez-nous vous soutenir et vous conter votre histoire afin que vous puissiez comprendre où vous allez. Un processus a pris place il y a très longtemps quand vous avez commencé le jeu de Cache-cache, le grand jeu du Libre Choix qui a débuté dans le champ de la Conscience Unifiée où vous étiez alors Un, partie inséparable de tous les autres. Le grand jeu de Cache-cache a commencé quand vous avez décidé de mettre le voile de l’oubli et d’aller vers la 2ème dimension pour trouver le repos dans la 3ème dimension.

En passant par la 2ème dimension, vous vous êtes éclatés en plusieurs parties et vous avez obtenu les illusions de la dualité. Dans le champ de la polarité ou la dualité, vous avez découverts des choses que vous avez labellisées comme ‘bien et mal’, ‘dessous et dessus’, ‘noir et blanc’, ‘droite ou gauche’, ‘bon et mauvais’, ‘peur et amour’. Vous avez alors choisi d’augmenter l’illusion de la dualité en vous séparant vous-même en deux sexes différents pour chaque incarnation dans la forme physique. Cela était nécessaire pour créer une illusion totale de la dualité dans votre jeu. Cela a été la source de la confusion qui vous a permis d’évoluer. Effectivement, vous vous êtes divisés en vous-même avec cette illusion d’être deux : le masculin et le féminin. Cela a créé la croyance que vous êtes s seulement une demie personne et non un être dans son entièreté ce qui a permis de vous conduire à croire qu’il existe un complément parfait à votre être qui vous attend quelque part par magie mais qui est hors de portée. Le concept entier ‘d’âme-sœur’ ou ‘jumelle’ est basé sur l’illusion de la dualité. Cette illusion de la séparation a été importante pour vos premières leçons de vie.

S’il vous plait, gardez à l’esprit que quand le grand jeu de Libre arbitre a été mis en place, vous étiez ceux qui ont déterminé combien le voile serait épais. En fait, c’était votre plus grand désir d’entrer dans la forme physique pensant que vous n’étiez que la moitié d’une personne. C’est une des raisons pour laquelle nous rions si fort et si souvent. Le jeu est sur vous, vous pouvez le voir aujourd’hui, vos créations ont été mieux réussies que jamais vous n’auriez pu imaginer. L’illusion de la dualité commence à s’amincir et une nouvelle réalité commence à pointer. La trinité va connaître une signification plus profonde au fur et à mesure que vous passez à la phase suivante de l’évolution.

Les Relations = Attractions Harmoniques

C’est pour cette même raison que nous vous disons que la clé pour vous déplacer confortablement dans les plus hautes vibrations de la Nouvelle Planète Terre est d’équilibrer les aspects masculins et féminins qui sont en chacun d’entre vous. Le concept de l’énergie de votre ‘alter’ n’est pas à l’extérieur mais en vous-même. Équilibrez ces aspects en vous-même et vous attirerez alors une relation harmonique complémentaire dans votre champ ou du moins, améliorerez- vous celle que vous avez.

Il peut s’avérer utile de savoir qu’il n’est pas possible de créer une relation, il est seulement possible d’attirer à la votre une autre vibration harmonique. Quand vous devenez pleinement conscient du modèle vibrationnel que vous envoyez, alors vous pouvez comprendre ce qui vous est retourné en réponse. L’ Univers n’a qu’une réplique à vos requêtes ‘que cela soit’. Maintenant que vous connaissez la réponse, peut-être vous allez faire attention et reformuler la question. Ce processus est l’attraction harmonique et il est la base de toute création. Le premier pas dans cette attraction harmonique est d’équilibrer les énergies féminines et masculines. Il est en route maintenant et il représente une partie majeure de votre évolution en ces temps.

L’ Énergie de Cristal continue à inonder notre propre système et soleil en provenance du Soleil Central, c’est lui qui fournit la nouvelle énergie nécessaire à l’évolution de l’humanité. L’ Énergie de Cristal a été annoncée depuis de nombreuses années et bien que son retour ait été mal interprété par les théologiens, elle est néanmoins en chemin. Comprenez bien que c’est pour cette raison que certains font l’expérience de la guerre, de l’agression, de la confusion et du manque en ce moment. C’est la première réaction à l’ Énergie de Cristal car celle-ci est parfaitement équilibrée entre le féminin et le masculin et, c’est d’ailleurs pourquoi elle est ressentie pas certains comme une menace car ils ne sont pas en équilibre avec eux-mêmes. Nous trouvons cela très intéressant de constater qu’il y a très peu de femmes leaders sur Terre. C’est un exemple parfait de votre déséquilibre collectif dans ce domaine et nous vous promettons que cela changera au fur et à mesure que votre vibration collective augmentera.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Source : Steve Rother – www.Lightworker

Les Douze Dimensions de l’Âme

10 Emanation lumière

Il est facile de comprendre que si vous aviez onze rangées d’êtres dans onze rangées de chaises ici, alors vous avez une rangée de chaises ici, vous avez une rangée de chaises là, (Steve s’est levé et a montré des rangées de chaises dans la salle), vous avez une rangée de chaises ici, et là et ainsi de suite. En conséquence, cette première rangée est une expérience humaine d’une âme. Cette deuxième rangée est une autre expérience de cette même âme. Ah, mais vous n’êtes pas la seule âme à avoir une expérience de vie car là, à côté de vous, il y a une autre rangée, qui ignore même l’existence de la première. C’est votre âme qui a une expérience différente dans le temps et l’espace. Elle existe dans une vibration harmonique de la première. Vous avez une harmonique de votre vibration qui vit là une expérience légèrement différente, dans laquelle vous pouvez faire des choix légèrement différents de ceux de la première. En fait, nous vous disons qu’il y a onze expériences de l’âme, onze expériences différentes pour une âme, pour une énergie. Lorsque vous revenez à la Source, vous partez dans un espace et un temps similaires pour revenir dans notre dimension et vous vous acclimatez à la septième étape de vie. Vous rapportez chacune des expériences des onze dimensions de temps et d’espace et vous les acclimatez au noyau de votre personnalité. Le noyau de votre personnalité est l’essence même de votre âme. C’est l’aspect que vous portez en vous vie après vie, vie après vie. C’est cette chose magique que vous êtes en réalité. Donc, avec cette compréhension vient la connaissance qu’il y a onze expériences différentes de la même âme que nous vous appelons « Toi « , une âme qui prétend être un être humain dans onze dimensions différentes de temps et d’espace. Alors vous allez vous demander ce qu’est la douzième dimension ?

La douzième dimension est votre point de perception d’où vous voyez tout. Si vous regardez l’expérience de votre âme de cet ensemble de chaises, ici, et cette rangée de vie, alors c’est là qu’est votre point de perception pour cette âme. Que se passe-t-il lorsque vous commencez à comprendre de façon magique que vous avez onze autres possibilités de percevoir ? Ce à quoi vous pensez se crée dans votre réalité. Vous savez qu’il en a toujours été ainsi: ce que vous pensez, ce que vous gardez dans votre essence devient votre réalité à l’instant même. Nous vous demandons de retenir ce concept des onze dimensions de temps et d’espace, parce que c’est dans la douzième dimension du point de perception que vous avez le contrôle total. Cela commence par la simplicité d’apprendre à regarder les choses d’un point de perception différent. En tant qu’êtres humains, vous avez grandi dans une zone de dualité où vous définissez tout ce qu’il vous arrive dans votre vie comme bon / mauvais, bien / mal, amour / peur, vrai / faux, et toutes les autres terminologies amusantes que vous utilisez. Vous ne dites jamais que quelque chose est gris, c’est toujours noir ou blanc, n’est-ce pas intéressant ? Vous voyez les choses avec une perception polarisée. Maintenant que vous passez d’un champ de dualité à un champ de trialité, vous équilibrerez ce rapport de contraires avec un nouveau troisième point de perception qui représente la troisième vibration de l’harmonique. Vous apprendrez à le connaître comme votre Soi supérieur. Ainsi, maintenant, vous commencerez à voir les choses d’une vision triangulaire de la trialité au lieu de voir seulement les contraires de blanc / noir, haut / bas, amour / peur, et tout le reste. En commençant à saisir ce concept, comprenez que vous n’avez rien fait d’autre que de déplacer votre point de perception. Vous commencez déjà à être multidimensionnels, de sorte que la transition d’un champ de dualité à un champ de trialité n’est rien d’autre que de passer dans la douzième dimension. Vous y êtes entrés à dessein, en utilisant cette nouvelle dimension, parce que la douzième dimension est réellement votre point de perception. C’est là où notre message diffère de celui de la science, parce que la science a admis qu’il y a onze dimensions d’espace- temps et nous ne sommes pas en désaccord avec cela. Ce que nous disons, c’est que la douzième dimension est le point de perception. C’est la magie que vous avez. C’est la partie qui vous manquait et que vous commencez à utiliser. Et quand la vibration collective de l’humanité atteindra le niveau auquel vous pourrez commencer à l’utiliser dans vos vies quotidiennes, observez ce qui se passera ensuite sur la planète Terre. 

Est-ce que ce sera effrayant? Oui. Les êtres humains adorent être effrayés, donc certainement vous vous effrayerez. Est-ce que ce sera amusant? Oh oui, parce que c’est l’un des critères que vous utilisez pour progresser. « Si ce n’est pas amusant, je ne le fais pas! » Nous aimons cette attitude. Nous vous soutenons dans ce choix. Vous entendrez souvent rire en avançant, parce qu’en commençant à voir les choses depuis de multiples dimensions vous commencerez à comprendre que le point de perception est mobile. Vous n’avez jusqu’ici jamais complètement saisi que c’était la vibration collective de l’humanité. Cela ne figure dans aucun de vos livres. Vous n’avez pas saisi qu’en déplaçant simplement votre point de perception vous pouvez changer votre vie entière. Ce que vous faites vraiment lorsque vous déplacez le point de perception c’est de vous déplacer d’une rangée à une autre. Maintenant, est il possible de vivre dans cette rangée tous les jours, vous déplacer de trois rangées, saisir une idée, un lien, un point de perception et revenir ? Oui, c’est possible, et c’est ce qui se passera lorsque vous apprendrez à vous déplacer à la douzième dimension. Vous le comprendrez au fur et à mesure que vous utiliserez la douzième dimension comme un outil spécialisé dans votre vie quotidienne.

Accession à la Douzième Dimension.

Les voies d’accès à la douzième dimension sont multiples. L’élément le plus important à se rappeler est qu’au moment où il se passe quoi que ce soit dans votre vie, comprenez qu’avant tout vous pouvez choisir où situer votre point de perception. Par exemple, si vous recevez de mauvaises nouvelles au courrier et que, sachant qu’il s’agit de mauvaises nouvelles, vous ne voulez pas ouvrir la lettre, vous glissez malgré tout le coupe-papier dans l’enveloppe et vous prenez malgré tout la lettre. Mais au lieu de cela, avant de prendre réellement la lettre, de l’ouvrir et d’en prendre connaissance, vous avez une fraction de seconde pour choisir votre point de perception. C’est l’une des façons des plus faciles de se déplacer à la douzième dimension. Avant d’ouvrir la lettre, respirez profondément et dites-vous : « Je vais trouver le plus haut point de perception d’où envisager ceci, peu importe ce que c’est ». Permettez à votre esprit, à votre Soi supérieur, de vous mener à votre douzième dimension, de vous amener au plus haut point de perception possible et de vous permettre de l’éprouver. Si vous avez des difficultés à le faire, une des façons des plus faciles de purifier l’énergie pour y arriver est de rire, parce que le rire est une énergie de purification. C’est ce que vous faites lorsque vous riez. Très chers, le rire c’est le langage des anges. Nous rions tout le temps et c’est pour cela qu’à la Source nous sommes si joyeux. Comprenez que vous avez une fraction de seconde pour faire ce choix.

Et si vous ne choisissez pas de trouver le plus haut point de perception? Si vous tombez dans les modèles de votre vieille énergie et vous prenez la lettre et vous vous dites: « C’est la pire chose qui pouvait m’arriver. Je ne pourrai jamais m’en remettre » ? D’accord. Vous avez choisi votre point de perception, mais ce que nous vous disons, c’est qu’il est encore mobile. Il est maintenant plus mobile qu’il ne l’a jamais été, à cause de l’élévation collective de la vibration. Vous avez la capacité de déplacer ce point de perception. Donc, vous avez tout perdu. Tout : votre maison, votre liaison sentimentale, votre foyer, votre voiture, votre statut. Tout est perdu maintenant que vous avez lu cette lettre. Comment s’en sortir? Maintenant, vous n’avez plus d’attaches. Maintenant, vous avez toutes les possibilités, n’est-ce pas ? Oui, mais se pourrait-il qu’il ne s’agisse que d’un voeu stérile ? Ne serait-ce que de la pensée positive ? Oui, absolument, il y a un aspect positif dans tout ceci, mais il est maintenant, plus que jamais, possible de se déplacer dans la douzième dimension dans la vie quotidienne. Maintenant, vous avez la capacité de le faire à un niveau conscient au lieu de vous entraîner à penser toujours à utiliser le plus haut niveau possible. Maintenant, il est possible d’avoir même la plus mauvaise expérience qu’un être humain puisse avoir entre ses mains en recevant une lettre, et en rire. En riant, et en reprenant votre souffle entre deux accès de rire, vous inspirez toutes les possibilités que vous avez devant vous, parce que maintenant, vous n’êtes pas attachés à la voiture, vous n’êtes pas attachés à la liaison; vous n’êtes pas attachés au statut. Maintenant vous avez la possibilité de commencer une nouvelle vie. Tout est perception, très chers. Il en a toujours été ainsi, mais en ce moment plus que jamais, vous avez des occasions de l’utiliser quotidiennement, ce qui est incroyablement passionnant.

Espavo, LE GROUPE Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Lightworker est une organisation à but non lucratif, consciente, dédiée à la diffusion de la Lumière par l’accession à notre potentiel. www.Lightworker.com

Prochaine étape d’Evolution ~L’année 2222

Permettez-nous de vous parler des changements physiques qui se mettent en place. Une grande partie du cerveau commence à travailler différemment, ce que la science médicale va bientôt constater. L’humanité est au seuil d’un processus évolutif qui va prendre environ 210 ans pour s’accomplir. D’un point de vue plus large sur la ligne du temps de l’être humain, on pourrait dire que cette évolution se passe en un clin d’oeil. Cependant, pour vous qui devez la vivre, ce sera, au mieux, difficile parce que vous n’en verrez pas la fin. L’année 2222 sera une période magique car elle marquera l’accomplissement d’un cycle évolutif géant qui, entre-temps, vous aura pris beaucoup d’énergie.

prochaine étape 2222

Qu’est-ce que cela signifie exactement ? Votre corps va-t-il faire pousser un troisième bras ? Allez-vous changer d’aspect ? Eh bien, il nous est très difficile de prédire comment cela va se terminer parce que tout cela réside dans votre coeur. Ah ! vous vous attendiez à ce que nous pointions vers la tête. Expliquons-nous : vous allez découvrir un équilibre entre la tête et le coeur qui vous permettra d’avancer aisément dans ce processus évolutif. Cet équilibre permettra à votre corps de se développer et à vous d’en découvrir les nouvelles caractéristiques avant qu’elles se soient complètement développées. Vos concepts et votre énergie du coeur commencent à créer des portes et à les ouvrir avant que vous puissiez les franchir. Cela affectera le résultat du coup de fil que vous êtes sur le point de passer avant même de prendre l’appareil en mains. Vous allez maintenant devenir conscients du fait que votre énergie du coeur vous précède en tout ce que vous faites. Nous allons vous expliquer comment vous allez gérer l’énergie du fait que votre esprit utilise un corps physique. Une belle fusion de l’esprit, de l’être et de la matérialité vous permet de prétendre être un être humain. En cela, vous faites un magnifique travail. 

L’entrée dans le Nouveau Monde

Maintenant que ce changement commence, vous allez voir des transformations se produire tout d’abord dans votre corps émotionnel. Une vague d’énergie a traversé la Terre et a tout transformé, et, comme nous l’avons déjà dit, vous avez contribué à la créer. Vous avez fêté toutes ces dates magiques qui ont maintenant culminer le 12.12.12. Vous avez littéralement contribué à mettre en oeuvre vos changements et à créer un nouveau monde autour de vous. Maintenant, votre prochaine action est simplement d’entrer dans ce nouveau monde, de le revendiquer comme vôtre, de le faire vôtre et d’en faire votre expression de la Lumière. Nous vous le disons, il y aura certaines difficultés car vous êtes devenus sensibles à des niveaux d’énergie différents, qui ne vous sont pas familiers. C’est la raison pour laquelle nous vous avons demandé d’être prudents en vous exposant au soleil cet été. Les éruptions solaires de classe X qui pointent à l’horizon ont le potentiel de surcharger votre système. Normalement, vous n’avez que votre champ magnétique pour parer aux rayonnements nuisibles.

A cause des changements physiques et énergétiques en cours, certaines de ces défenses naturelles ont disparu. C’est pourquoi nous vous demandons d’utiliser votre bon sens lorsque vous vous exposerez au soleil cet été. L’été prochain, ce ne sera plus un problème mais en ce moment, vu toute l’énergie magnétique en provenance du soleil, il y a un potentiel pour que vous viviez des choses que vous n’avez pas envie de vivre. 

Le tableau général

Qu’en est-il du tableau général ? Qu’en est-il des moyens d’opérer certains de ces changements physiques de manière confortable ? Comment allez-vous encourager votre corps à passer par ces transformations ? Eh bien, cela se produit déjà. Beaucoup d’entre vous n’ont pas assimilé ce qui se passe à un changement physique de leur corps. Nous nous expliquons.

Une grande partie de l’énergie est arrivée sous la forme d’une vague. La façon la plus simple de voir cette vague est d’imaginer que l’on soulève violemment un tapis en faisant valser toutes les chaises jusqu’au fond de la pièce. La vague, en se développant jusqu’au bout du tapis, réorganiserait la disposition du mobilier sur son passage. C’est ce qui arrive à beaucoup d’entre vous sur le plan émotionnel. 

La protection extérieure a déjà changé et en conséquence, une énorme vague d’énergie traverse toute l’humanité en transformant toutes choses. Beaucoup d’entre vous sont de merveilleux professeurs, des guérisseurs et des canaux récepteurs de Lumière qui ont aidé cette planète à se développer mais se sont sentis débranchés pendant ces six derniers mois. Certains ont caché ce sentiment, ne voulant pas parler de leur déconnexion car cela leur donnait l’impression d’avoir d’une façon ou d’une autre perdu leur don. Néanmoins, c’est devenu une chose courante sur toute la planète. Ce qui s’est passé, c’est qu’une vague d’énergie est entrée si fort qu’elle a partiellement fait disparaître une partie du voile, que vous aviez appris à utiliser pour trouver votre place et avoir votre sens du moi. Le voile commençant à se soulever, vous perdez un peu de votre propre identité. Mais en même temps, vous y gagnez une relation harmonique avec tous ceux qui vous entourent. C’est le plus important de ce que vous allez vivre en évoluant, et même physiquement, car votre nouveau physique vous permettra de voir et d’utiliser consciemment votre relation à autrui. Il y en a maintenant sur la planète Terre qui rapportent quotidiennement ces événements.

Pourquoi tout cela, pensez-vous ? C’est une de nos façons de planter des graines sur la planète Terre, pour vous faire savoir que tout est possible ici si seulement vous voulez bien vous en charger.

Ce sentiment de déconnexion, qui pourrait aussi s’appeler une nouvelle nuit noire de l’âme, est ce qui manquait encore à de nombreux enseignants et guérisseurs. Cela s’est produit au niveau mondial. Le plus intéressant, c’est que pendant ce processus, tout s’est reconnecté d’une manière nouvelle, plus solide. Etant donné que cette seconde nuit noire de l’âme est ressentie par chacun de vous, vous aurez tendance à croire que quelque chose a raté ou manque, parce que la paix intérieure, le sens intérieur du soi que chacun de vous possédait perd un peu de sa crédibilité. Si vous apprenez à vous percevoir à travers les yeux des autres, vous verrez que vous ne perdez rien.

Très chers, lorsque vous êtes heureux, vous avez le sourire aux lèvres. Avez-vous déjà pensé à distribuer énergétiquement ce sourire à vos connaissances ? Avez-vous déjà pensé à garder la joie et la passion de ce que vous aimez faire ou de ce qui vous fait sourire, et eu le courage d’orienter toute votre vie sur cette énergie du coeur plutôt que sur ce que vous pensez être censé faire ? Voilà ce qui se passe. Vous passez de l’intellect au coeur et vous apprenez à réajuster votre vie de manière différente. Il y aura une grande fête en l’an 2222. Ce que vous ne savez pas, c’est qu’une bonne partie d’entre vous pourrait bien y assister

Il y a beaucoup de progrès et de nouvelles compréhensions qui s’ancrent maintenant dans le domaine de la science médicale et de la physiologie. Vous savez que vous n’utilisez qu’une petite partie de votre potentiel. Cela va changer. Votre système va très bientôt utiliser ses pleines capacités, pour autant que vous le demandiez. Ce n’est pas quelque chose qui va venir spontanément à vous. Ce n’est pas quelque chose qui va vous surcharger sans que vous l’ayez demandé. Sachez qu’une fois que vous aurez initié ce processus, vous entrerez dans l’âge de la réalisation car vous ne serez plus dans un champ de dualité, où vous pouvez mesurer les choses à l’aune du bien ou du mal, du juste ou du faux, du noir ou du blanc, de l’amour ou de la peur. Un nouvel équilibre avec le soi supérieur vous permettra de commencer à voir les choses différemment. Vous commencerez à vous relier à toutes vos dimensions et à être à nouveau un rayon individuel de Lumière. Ce n’est pas une transition facile et nous vous demandons de vous aider mutuellement pour faire en sorte que ce processus fonctionne bien, car la magie réside sur la planète Terre. C’est vous qui y avez amené de la magie. Vous avez été magiques toute votre vie. Maintenant, utilisez-la. Jouez-en tous les jours. Il n’y a plus à attendre. Le moment est venu.

Amusez-vous bien pendant ce voyage, très chers, et sachez que nous sommes à vos côtés de toutes les manières possibles. Pas pour vous aider à prendre le bon virage, pas pour vous apprendre la meilleure manière, mais simplement pour vous aimer pour ce que vous êtes. Vous apportez la Lumière de la Source et la faites briller à travers vos yeux. Vous êtes en train de transformer cette planète pour créer le ciel sur la Terre et cela marche !

C’est avec le plus grand honneur que nous vous demandons de vous traiter mutuellement avec respect. Prenez soin les uns des autres et tenez-vous les portes ouvertes à chaque occasion que vous trouverez, car vous êtes en train d’entrer dans un tout nouveau jeu, très différent. Et souvenez-vous de bien jouer ensemble. 

Espavo, LE GROUPE

Lightworker est une organisation à but non lucratif, consciente, dédiée à la diffusion de la Lumière par l’accession à notre potentiel. www.Lightworker.com Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

La pièce de monnaie à onze côtés

 

Les petits dieuxce jour est particulier pour de nombreuses raisons dont vous êtes inconscients. Vous en êtes arrivés au point où vous pouvez prétendre être autre chose que ce que vous êtes. Cela vous permet de voir les contrastes comme vous n’avez encore jamais pu le faire. Nous aimerions vous raconter une histoire qui pourrait vous aider à mettre en perspective certaines des chhoses que vous vivez au cours de cette évolution du genre humain. Nous comprenons que vous êtes à l’aube du changement vibratoire. Vous êtes nombreux à ressentir la chaleur qui découle de ce changement, car c’est vous qui êtes les précurseurs de la lumière. Oui, c’est vous qui osez avancer et ouvrir la porte aux autres. Permettez-nous donc de parler du point de vue général de l’esprit dans cette perspective.

Actualisation de l’Energie

A un certain stade de la création de Tout Ce Qui Est, l’énergie s’actualisa. Elle s’actualisa pour la première fois dans le temps. Au moment où la matière fut énergétisée, il se passa quelque chose dans votre royaume qui s’appelle le Big Bang. Bien que vous en sachiez très peu sur ce qui s’est vraiment passé, il s’agit fondamentalement d’une série de réactions en chaîne à partir d’un élément minuscule. C’est lors du Big Bang qu’a commencé l’illusion du temps qui vous a permis de travailler avec elle. Permettez-nous de partager avec vous l’illustration d’une explosion, parce que c’est ainsi que vous l’avez tous perçue.

Bien que vous soyez témoins du résultat de l’explosion, vous n’avez aucune preuve de l’explosion elle-même. Dans l’explosion, tout s’est dispersé à partir du centre vers l’extérieur. Cependant, en se déplaçant, l’énergie est entrée puissamment en collision avec la matière de telle sorte qu’elle a été forcée dans chaque interstice et partie de la matière. C’est ainsi que la matière a été énergétisée.

Vu la puissance extrême avec laquelle c’est arrivé, matière et énergie se sont quelque peu déformées. La matière énergétisée s’est déformée et a commencé à se modifier, comme si elle s’était expansée dans une nouvelle dimension. C’est parce que l’énergie s’est déployée de cette manière que beaucoup de choses qui existent à la Source et sur la Terre sont différentes; les choses qui marchent ici ne marchent pas nécessairement là. La Source a une expression pure. La Planète Terre est l’imperfection parfaite de Dieu, donc il fallait bien que votre reflet soit imparfait en toutes choses.

Donc, tout s’est déformé quand les petits dieux ont commencé à se sentir séparés, ou différents. C’était presque comme si Dieu avait explosé. Quand l’énergie a été forcée dans la matière, toutes deux ont été modifiées et c’est ainsi qu’est née l’illusion du temps. L’explosion en résultant s’est propagée si loin dans l’univers que des particules de Dieu ont commencé à se former, créant l’illusion d’êtres finis. Ces particules de Dieu ont commencé à jouer dans le temps linéaire. Cela s’est déployé et a modifié les choses à tel point que maintenant il semble que les petits dieux portent des lunettes pour jouer leur jeu. Tout ce qu’ils voient doit être traduit à travers ces lunettes. Même s’ils voient la perfection de la Source, ils ne peuvent pas s’y relier, ils ne peuvent entièrement la comprendre non plus, parce qu’ils sont dans une autre dimension.

L’un des plus grands défis des petits dieux a été de s’y habituer partiellement. Les dieux ont également dû porter des lunettes pour oublier qui ils étaient. Ils ont aussi dû oublier le lien qu’ils sentaient avoir avec ceux qui les entouraient; ils ont oublié que les autres étaient aussi de petits dieux. Leur plus gros problème était que chacune de leurs pensées se manifestait. Chaque fois qu’une pensée leur venait à l’esprit, elle se réalisait. Cela devint tout à fait problématique, parce cela ne permettait aucune dérive de pensée, puisqu’à chaque pensée était liée une responsabilité. C’est pourquoi ils décidèrent d’un décalage par rapport à leurs créations, afin que les petits dieux puissent jouer au jeu de feindre d’être des humains.

La pièce de monnaie à 11 côtés

A présent, nous aimerions expliquer quelque chose qui deviendra clair à la plupart d’entre vous dans un très proche avenir. Vous êtes multidimensionnels. Chaque petit Dieu ressemble à une pièce de monnaie à 11 côtés (hendécagone). C’est ce que vous appelez des Loonies (NdT: le dollar canadien) au Canada et vous leur donnez des noms différents ailleurs. Il y a quatre ou cinq pièces de monnaie sur Terre qui possèdent onze côtés. Bien que chaque pièce de monnaie ait des côtés différents, c’est toujours la même pièce. Si vous vous déplacez dans un sens, c’est sur telle facette que vous tombez. Si vous vous déplacez dans l’autre sens, vous verrez un autre de ses aspects. Nous utilisons cette image pour vous montrer une autre façon de voir les onze dimensions du moi; chacun d’entre vous a onze facettes différentes. Les lunettes que les dieux portent les empêchent de voir les autres facettes d’eux-mêmes, ou même l’évidence de leurs facettes. C’est ce qui vous maintient séparés dans différentes dimensions où vous ne pouvez pas toujours voir votre réaction ou votre rapport aux autres. Cela a fourni aux petits dieux l’occasion de vivre onze expériences en même temps sur la planète Terre avec la même âme, avec la même pièce de monnaie.

Le fait que les petits dieux étaient dans l’illusion du temps leur a permis de voir les empreintes qu’ils laissaient en voyageant dans le temps. Ce n’était encore jamais arrivé, parce que les petits dieux vivaient dans un temps circulaire. Soudainement, ils se sont trouvés dans un temps linéaire, ce qui leur a permis de se voir d’une nouvelle façon. Les petits dieux ont commencé leurs périgrinations et ils ont commencé à observer leurs créations. Ils ont commencé à douter d’eux, parce qu’ils ne pouvaient pas voir qu’ils créaient chacune de leurs pensées. Ils ont commencé à penser qu’il n’était pas possible de voir sans lunettes, ne croyant même pas qu’ils étaient des créateurs. Au lieu de cela, ils ont pensé que c’étaient les circonstances qui gouvernaient leur vie. Et en se tenant à cette pensée, ils ont créé la réalité qui l’a rendue vraie. Nous n’avions pas même pensé à cela. Oh, que vous êtes créatifs !

Permettez-nous d’expliquer quelques autres choses qui pourraient vous aider à comprendre. Bien que nous parlions du début de l’humanité, vous êtes maintenant à l’autre bout du spectre. Vous repoussez les frontières de ce qui aurait dû être la fin de l’humanité et vous êtes en train de tout modifier. Aux tous derniers moments du jeu, les petits dieux ont commencé à enlever leurs lunettes et à se rappeler leur puissance. Il a été difficile pour les petits dieux de comprendre leur propre magie, après avoir dépensé tant d’énergie à se la cacher. Vous avez appris à entrer dans le temps linéaire. Cependant, la force originelle qui avait explosé et avait donc, ce faisant, projeté cette énergie dans tous les secteurs de l’univers où elle n’existait pas auparavant, ne projette plus.

L’expiration de Dieu a commencé 

Cette force d’expansion qui a créé tout ce que vous voyez devant vous n’est plus la même. Bien qu’elle se déplace toujours dans la même direction, maintenant, elle recule. L’univers n’est plus en expansion; il a atteint le point de démarcation où il commence en réalité à se contracter. L’  expiration  de Dieu a commencé*. Qu’est-ce que cela signifie pour les petits dieux qui ne sentent plus cette expansion les séparer ? Eh bien, c’est plutôt intéressant. Dans l’illusion de la vie temporelle, vous apprenez à voir toutes choses comme haut ou bas, juste ou faux, bon ou mauvais, noir ou blanc. Vous voyez les contrastes plutôt que les similitudes. Chaque fois que vous aviez appris quelque chose, c’était parce que vous aviez repoussé l’un de ces opposés. Vous aviez appris à pousser dans telle direction et dans telle autre, ce qui est vraiment la manière dont l’humanité s’est développée et est devenue ce qu’elle est aujourd’hui. Maintenant que l’énergie du Big Bang ne force ni ne se dilate plus, les choses commencent à changer. Et un certain nombre de ces changements vous causent des difficultés.

Espavo, LE GROUPE

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Savoir à quoi ressemble un maître

 

ange-entite-synchronique-300x241Savez-vous à quoi ressemble un maitre ? En avez-vous jamais rencontré un ? Oui, vous en avez maintenant rencontré un.

Vous en avez rencontré un. Je sais que ce beau visage, ces cheveux blonds et ce corps de femme sont un peu troublants. Je veux qu’il en soit ainsi. Vous savez pourquoi ? Parce que, quand ‘étais un homme et un être humain, je n’ai jamais eu de rapports sexuels avec une femme mais j’ai eu des centaines d’enfants. J’étais amoureux de la guerre et de la conquête. Tout homme qui est amoureux du pouvoir a une vie sexuelle limitée, une expérience sexuelle limitée, mais est davantage à l’unisson avec les conquêtes. C’est ce qui lui apporte de la gratification. Il en fut ainsi dans ma vie. Mais, pour parler des dames, savez-vous qu’aucune femme n’a jamais été reconnue comme Christ véritable ou véritable maître parce qu’elles ont toujours été enfermées dans des enclos sexuels ? Elles ont toujours été assujetties pour survivre aux caprices des hommes selon la loi en vigueur.

Pourquoi suis-je une femme ? Eh bien, tout d’abord, les femmes sont facilement associées – facilement – à la maîtrise parce que leur énergie n’est pas située dans le premier sceau à moins qu’elles n’y soient descendues pour la survie et l’amour. Elles sont un peu au-dessus de ce sceau-là. Elles sont dans le deuxième et le troisième sceaux. Elles vivent dans le contrôle, le pouvoir et la survie. M’écoutez-vous ? 

A quoi vous attendiez-vous donc lorsque vous êtes venus voir Ramtha ? A quoi vous attendiez-vous ? Eh bien, vous, les hommes qui sont de peau noire, permettez-moi de vous dire quelque chose. Je suis un Dieu à la peau noire. Ma peau est de la couleur de la cannelle ; j’ai des cheveux très noirs et des yeux très noirs. Si je vivais aujourd’hui, je serais une étole du basket-ball. Je serais en fait plus grand que le panier. Quoi, je vais voir des nains me lancer le ballon et je vais le mettre dedans ? C’est tout ? C’est tout ce qu’il ya à faire ? Mon chéri, j’ai fait un panier. Je ne suis donc pas une beauté aux cheveux longs et aux yeux bleus. Je suis un être aux yeux noirs, de la couleur de la cannelle, aux cheveux noirs, et je mesure sept pieds, tout là-haut. Et je parais ne mesurer que sept pieds de haut que du fait que c’est la hauteur des plafonds les plus hauts sous lesquels il faut que j’apparaisse. Bien des fois je dois me courber.

Pourquoi donc ai-je choisir d’être une femme ? Eh bien, Mesdames, mes magnifiques dames débutantes, je connais déjà votre terrible situation ; je la connais déjà. Je connais les compromis que vous avez dû faire pour assurer votre sécurité et la sécurité de vos enfants et que souvent votre travail n’est jamais fait ; Ceci est la vérité absolue ; du lever du soleil au coucher du soleil, votre travail n’est jamais fait. Vous êtes l’espèce la moins appréciées qui n’ait jamais existé.

Il existe un mouvement dans le monde qui dit que les Noirs devraient avoir des droits égaux aux Blancs. Pourquoi même y a-t-il un mouvement s’il n’y a pas de problème de discrimination entre les couleurs de peau ? Maintenant, je trouve même encore plus ironique le fait que les Blancs vont sous l’équateur pour brunir, alors qu’ils ont des préjugés contre les Noirs ; Je trouve cela intéressant. Je trouve cela réellement intéressant car avec leur idée d’inadéquation – et je pourrais indiquer quelques étudiants avancés de l’école qui pensent de la même manière – ils emploient des Mexicains et des nègres pour faire leur travail d’esclave pour eux. Et eux, avec leurs yeux bleus et leurs cheveux blonds se considèrent comme une espèce exceptionnelle de réussite. Et ce sont pourtant les mêmes qui vont sous l’équateur pour bronzer afin d’avoir la peau aussi noire que ceux qu’ils asservissent pour faire leur travail. Allez comprendre !

Eh bien, étant donné que je suis moi-même d’une origine semblable, je me sépare un petit peu de la philosophie Aryenne de la race blanche. Toute personne qui se vante de son bronzage est un hypocrite.

Mais, direz-vous, même les gens de peau foncée, vous savez, ils pensent qu’ils en voient de rudes. Eh bien, permettez-moi de vous dire qui, dans toute l’humanité, en voit des plus rudes. Ce sont les femmes de couleur. Ce sont- elles qui envoient des plus rudes. C’est pourquoi il n’y a jamais eu de femme Christ. Jamais.

J’insiste pour dire que Dieu, il n’y a jamais eu un Dieu qui ait dit : « Celle-ci est ma fille bien-aimée en qui j’ai mis toute mon affection » Quel dommage. La matrice de la création n’est jamais reconnue par Dieu et la seule femme qui soit reconnue est une adolescente de quatorze ans qui dans son ignorance permit à l’archange de lui donner la semence de Jésus. J’insiste, combien de parents permettraient que leur fille soit prise par un Dieu et fécondée  à l’âge de quatorze ans ?   

Il se peut que la personne que vous regardez soit une femme réellement belle, âgée d’un demi-siècle – elle est âgée d’un demi-siècle – mais vous regardez aussi un Dieu et un maître qui se manifestent à travers elle. Et pourquoi l’ai-je choisie, elle , au lieu d’un homme ? Parce qu’il n’y a jamais vraiment eu aucun texte écrit sur un maître femme et il est temps que cela se produise – il est temps, temps que cela se produise.

L’archétype le plus ancien de Dieu est le Néant et le Néant était perçu comme Nut, une femme dont la matrice fut la source de la création. Souvenez-vous de cela. Savez-vous réellement ce qu’est un maître ? Je veux dire que vous pourriez passer dans la rue près de ce corps et, à moins de ne pouvoir la regarder dans les yeux, vous ne sauriez jamais que cette personne sait quelque chose. Je suis donc dans un corps de femme parce que les femmes sont l’espèce envers laquelle existent le plus de préjugés. Ne parlons pas de mouvement pour l’égalité des droits. Parlons des femmes de toute vertu et de tous les groupes ethniques du monde. Même aujourd’hui, certaines sont brûlées vives par leur mari parce que leur dot est épuisée et cela se passe dans mon propre pays sacré, l’Inde. Pourquoi voulez-vous visiter cette mère patrie qui brûle ses femmes ? Allons !   

Je me manifeste à travers une femme aux cheveux blonds et aux yeux bleus. Je combine toutes les possibilités dans le but de la connaissance. Je combine l’homme et la femme, simultanément.

Vous avez une petite tumeur à l’intérieur de votre cerveau. Elle ressemble à ceci ; un petit groupe de neurones ; Et vous savez la meilleure chose à laquelle ils servent ? Ils existent parce que vous êtes des gens émotionnels et vous avez besoin de ressentir ; Vous avez besoin de ressentir. Eh bien, ressentir, vous savez ce que c’est que de ressentir ?

Savez-vous réellement ce que c’est que de ressentir ? Ressentir n’est pas quelque chose de spirituel. C’est de la chimie : ce sont des substances chimiques ; Où cela comment-t-il ? Cela vient du cerveau, des sens, et ces sentiments ont déjà leur petite route nationale. Vous savez, l’autoroute qui vous ramène chez vous . Chacune de ces émotions a une base mère. Et vous êtes dépendants de vos émotions. Vous êtes dépendants de votre sexe, Vous êtes dépendants de votre victimisation. Vous êtes dépendants de votre pauvreté. Vous êtes dépendants  de votre manque. Vous êtes dépendants de vos migraines. Vous êtes dépendants de vos allergies. Vous êtes dépendants de votre misère. Vous êtes dépendants de votre malheur. Vous êtes dépendants de votre solitude. Vous êtes dépendants de votre pitié de vous-mêmes. Vous êtes dépendants de votre culpabilité. Vous êtes dépendants de votre aliénation par rapport à Dieu.

Comment pensez-vous survivre à la mort ? Et vous allez mourir, vous savez. D’après vous, qu’est-ce qui va survivre à la mort ? C’est l’accumulation de votre neuronet dans votre Esprit Saint qui va survivre à la mort ; c’est la personne qui est dépendante de toutes ces choses qui va devoir passer la revue dans la lumière – une revue dans la lumière, embarrassante, horrible – de toutes les pensées que vous avez cru que personne n’écoutait. Mais ceci (l’esprit subconscient) a tout écouté et il va faire tournoyer ces bandes à reculons et vous allez être les spectateurs et voir ce que vous avez fait de ce don que l’on appelle la vie .

 

 retranscrit par Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/

  Extrait du livre RAMTHA : « Intervention des Dieux » aux Editions AdA.

 

DE PARFAITS MIROIRS L’UN DE L’AUTRE

 

images (10)Dans un certains lieu, et je ne vous dirai pas où cela commença, advint la première vie d’une entité de lui-même et d’une femme d’elle-même, le commencement de leur première existence et l’abaissement de leur forme créative dans le but de leur évolution. Je vous donnerai un nom. Le nom existait et existe encore en cette heure-ci. Et les entités dont je parle ne sont que deux parmi ce qu’on appelle une masse d’un millier d’entités aux facettes multiples qui étaient sur ce plan en ce temps-là car cinq races de peau et de culture différentes – selon vos termes et vote manière de compter – devinrent simultanément. Les choses sont ainsi faites pour ceux qui habitaient dans cette contrée de leur choix dont le sol est rouge.

Le nom de l’entité est ce qu’on appelle Duvall / Debra. Ce sont deux noms qui spécifient l’unité de l’un  qui est issue de la maison dénommée Duvall / Debra Badu ; Badu signifie Dieu, essence de Duval / Debra. L’état de séparation de Duvall / Debra était le sexe masculin, étant ce qu’on appelle le courant électrique e de ce qu’on appelle dans votre compréhension scientifique une charge positive. Et son corps, il ne l’avait pas doté pour ainsi dire avec l’apparence de seins, d’une matrice, mais il s’était accordé ce qu’en vérité on appelle l’érection et ce qu’on appelle en vérité de permissivité de la semence qui repose dans le sac de son organe génital.

Lorsque la semence divine – dont je vous parlerai – était la semence donnée par et issue de Duvall/Debra et qui fut créée par le même Dieu que l’on appelle Debra/Duvall, qui en vérité est ce qu’on appelle la femme – homme-matrice, l’homme qui est matrice – la femme d’un être supérieur, la matrice ne possédait pas la semence mais seulement ce que l’on appelle l’œuf, et ce qui transperce l’œuf est la semence et elle est gardée précieusement dans l’organe génital de l’homme.

Debra/Duvall était et est toujours la compagne explicite de l’entité Duvall/Debra car elle est, en vérité, la matrice de l’homme et possède ce qu’en vérité on appelle dans votre compréhension scientifique une charge négative ; Sa création n’était pas moindre que celle de Duvall/Devra mais était en réalité l’extension perfectionnée de ce qu’il était lui-même.

Maintenant Dieu ne peut ensemencer Dieu que lorsque Dieu divise pour devenir. Dans la vie de leur être, les choses étaient aisément accessibles car les processus de pensée qu’ils maintenaient dans leur création étaient empreintes de facilité ; en vérité, au cours de la descente et du flash de lumière par la contemplation, cela avait acquis de la lourdeur et était ainsi plus difficile. Mais il demeurait en eux le souvenir de leur état divin originel, leur première vie sur Terra, et ils alimentaient la pensée pure de manière toujours extrêmement puissante. Duvall/Debra vit pour lui-même Devra/Duvall comme une beauté explicite.

Duval ne savait pas que la couleur de ses yeux était toujours changeante. Et permettez-moi de vous parler de cette couleur. La rondeur du périmètre où celui-ci rencontre les reflux et les vides de l’éclat du blanc de neige avait un éclat bleu sombre mêlé d’un jeune lustré, donnant l’illusion d’une mer se changeant en teinte noisette plus brillante pour se condenser dans la parfaite lentille qu’on appelle le noir de l’œil. Il ne connaissait pas le mythe spectaculaire de sa beauté avant de regarder Debra dont les yeux ressemblaient aux siens.

Les yeux, ce sont une pensée merveilleuse, merveilleuse, merveilleuse, car ils nt la faculté d’accéder à la matière chevée dans une forme abaissée. Ils possèdent la faculté d’accéder à la perfection de la pensée à quelque niveau qu’elle fasse porter son regard. Que dire de la beauté et de la couleur ? Pourquoi sont-ils bleus plutôt qu’aucune autre couleur ? Car le bleu est en lui-même un courant électrique élevé qui émet la couleur de la lumière selon la couleur de sa charge électrique de sorte de voir, de sorte d’imaginer la couleur bleue dans ses profondeurs et ses nuances, qui émet ce qu’on appelle un effet électrique tel un cylindre de lumière sur les processus de pensée. Le bleu permet d’accéder à la pensée par son imagerie du courant électrique davantage que les autres couleurs en dehors du spectre depuis le bleu jusqu’aux tentes noisette, jusqu’à la couleur de l’ébène jusqu’au noir. Le bleu couvre tout l’éventail de la définition détaillée des images promises par la lumière, soit une compréhension vibratoire transformée en couleur. ….

… Alors que l’un regardait l’autre, ce qu’ils voyaient était les images véritables de l’autre. Et chacun, de sa propre et magnifique manière, s’était formulé lui-même selon le modèle le plus grand qui soit en sorte de permettre l‘échange de l’existence humaine depuis Dieu jusqu’à l’homme sur un plan qui, après une longue attente, était maintenant prêt car chacun d’eux possédait désormais la perfection d’une enveloppe charnelle pour créer de lui-même la semence parfait destinée à la lignée future.

Et où était l’amour ? Personne ne possède quoi que ce soit avant de ne l’avoir tout d’abord contemplé, car ni la possession, ni la main mise, ni le plaisir de quoi que ce soit n’est jamais une expérience à véritablement parler si la réalisation n’a pas eu lieu tout d’abord dans la pensée contemplative. C’est ainsi qu’après avoir tous deux contemplé la beauté l’un de l’autre, la grâce leurs êtres, une fois que le toucher en fut ressenti et fut certain, ce n’est qu’alors que le feu du sexe de l’homme et de la matrice commença. Et c’est dans la conception, pour ainsi dire, d’une pensée réfléchie dans une image directe de l’un l’autre telle celle d’un miroir qu’advinrent les premiers actes fertiles de Duvall / Debra, Debra /Duvall. Ils se rencontrèrent et, grâce à l’abondante et à la merveilleuse créativité qu’ils étaient alors devenus grâce à la perfection qu’ils avaient accomplie en leur être propre, s’étant rencontrés, attachés l’un à l’autre, ils permirent que soit déposée dans l’œuf merveilleux de Debra la semence issue du précieux sexe, le nid de l’histoire à venir. ..

 retranscrit par Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/

  Extrait du livre RAMTHA : « La chute des Dieux » aux Editions AdA.

LE RECALIBRAGE DU LIBRE CHOIX – Partie 1

 

images (1)Salutations très chers. Je suis Kryeon du Service magnétique. Les humains qui viennent me rencontrer sont surtout de vieilles âmes. C’était prévu. Il y a plus de deux décennies, lorsque mon partenaire Lee Carroll a débuté, ces événements rassemblaient des âmes curieuses. Cela a ensuite évolué. C’est le caractère sérieux de la vieille âme qui l’amène dans ce genre de salle ou à lire ces propos. De mon côté du voile, l’Esprit répond aux potentialités. Nous voyons le lecteur de la même façon que nous voyons celui qui est présentement assis ici. Nos voyons des potentialités sous forme de réalité. Cette réalité que nous voyons maintenant vous a amenés à écouter sur place ou à lire ceci et, pour nous, tout cela semble se passer en même temps. Ainsi votre avenir est notre présent.

Dans notre réalité, nous ne voyons pas de règles empiriques, mais des potentialités d’existence. Autrement dit, nous savons qui vous êtes. Vous croyez savoir combien de personnes se trouvent ici, mais vous ne savez pas vraiment ce que veut dire ici, car il y en a beaucoup plus que vous ne le croyez. Votre ici comprend-il l’avenir ? Votre ici comprend-il les futures générations ? Voyez-vous que vous écoutiez ou que vous lisiez ces paroles, quel que soit le moment, c’est une potentialité dans notre présent. 

Arrêtons-nous un moment. Un exercice est en cours, peu importe ce qui est enseigné, quelles que soient les paroles. Ecoute, lecteur : je sais qui tu es. Voici un exercice pratique à ton intention. Avant même de te lever de ton fauteuil, tu seras peut-être différent. Car nous t’envoyons une énergie qui sera reçue sur le plan même de ton ADN et des motifs de ton âme. L’Akash de ton Moi supérieur et l’énergie de ton âme son impliqués. Cet éveil durera le reste de tes vies, car tu prends une décision aujourd’hui. Le libre choix est à ce point important pour un humain. Parfois, l’humain change subitement les choses. Considérez ce que vous avez fait ces dernières années. Des gouvernements inadéquats sont tombés (ou sont en train de le faire) ; des systèmes financiers inadéquats se sont effondrés. Et pourtant, vous continuez à demander : « Où est le changement ? » Il est tout autour de vous, chers mais, mais il est lent et ne date pas d’hier. Alors, soyez patients et laissez les roues du changement tourner à leur rythme.

Le libre choix n’est pas si simple

Le libre choix semble être une notion simple. Pour un humain, il signifie avoir le libre arbitre nécessaire pour choisir. Mais cela est beaucoup plus complexe. On ne peut choisir que ce qu’on croit pouvoir changer. Vous ne pouvez pas choisir ce que vous ne concevez pas. Par exemple, le rat de labyrinthe a le libre choix. Il peut aller où il veut. Mais l’un des choix qui ne sautent jamais aux yeux de ce rat consiste à retirer la matrice. Ce n’est pas dans sa conscience ni dans sa réalité, car  il a devant lui des parois solides qui représentent le labyrinthe. Alors, il se contente de choisir une direction entre les parois et l’énigme qui se trouve devant lui.

Les humains vivent dans une perception dimensionnelle comparable au fait de vivre en noir et blanc plutôt qu’en couleur. On peut dire qu’ils ont toujours eu le libre choix en noir et blanc, sans avoir conscience de  la couleur. Par conséquent, si vous ne percevez pas les couleurs, vous n’allez pas choisir le rouge, le bleu ni le vert. Comprenez-vous ? Alors, imaginez un instant que ces couleurs soient une réalité multidimensionnelle. Par conséquent, l’humain (même s’il a le libre arbitre) ne peut même pas concevoir des choses dont il n’a pas le concept. Il ne choisit aucune couleur, car il n’en connaît pas l’existence. Voilà donc, chers amis, ce qui est en train de changer. Vous allez commencer à voir des concepts qui n’ont jamais été concevables. Préparez-vous à la couleur.

Je vais vous dire brièvement à quoi vous attendre, et certains d’entre vous verront apparaître ces choses rapidement, mais d’autres ne les verront pas avant un certain temps. Je vais vous donner un aperçu sans date. Alors, lorsque vous demanderez : « eh bien cher Kryeon, quand ces choses vont-elles se passer ? » je répondrai seulement : «Oui » Oh, chers amis, elles vont arriver, car nous entrevoyons les probabilités pour qu’elles se produisent toutes. Autrement dit, nous voyons déjà ce que vous manifesterez.

La spiritualité

En premier lieu, la spiritualité. Les systèmes religieux de votre planète sont en train de changer. Cela ne veut pas dire que certains disparaîtront. Ils vont tout simplement changer. Certains des plus grands systèmes spirituels de la planète, ce que vous appelleriez les religions organisées, sont en transformation. Ils vont s’éloigner de l’autorité extérieure pour se diriger vers une autorité intérieure. Cela finira par donner une forme différente de vénération, et comprendra un lent changement des règles, tandis que la doctrine fondamentale restera la même.

La doctrine du Christ a toujours consisté à trouver le Dieu en soi. Les enseignements étaient clairs. Les miracles avaient pour but de fournir des exemples de ce que peuvent accomplir les humains, non d’amener l’homme à vénérer un Dieu. Ainsi, lorsque cela aura été absorbé, les enseignements de Jésus pourront demeurer les enseignements de Jésus. Seule leur interprétation changera.

Les enseignements des grands prophètes du Moyen-Orient (tous reliés les uns aux autres) concernent l’amour et l’unité. Alors, lorsque les paroles sacrées seront redéfinies au moyen d’une nouvelle sagesse, l’humain changera, mais non les paroles des prophètes. En fait, les prophètes deviennent encore plus divinement inspirés et leur sagesse devint encore plus profonde.  Vous allez bientôt perdre un pape. Je n’ai pas de date à vous donner. « Bientôt » pour nous peut vouloir dire quelque chose de plus large pour vous. Celui qui le remplacera pourrait vous étonner. L’église sera en mode survie durant cette période. C’est-à-dire que de moins en moins de gens souhaiteront se lancer dans la prêtrise. De moins en moins de jeunes sont attirés par l’organisation, et le nouveau pape devra effectuer des changements pour garder son Eglise envie. Cela signifie que son organisation demeurera en place, mais avec une perspective plus moderne vis-à-vis de ce qui, pour vous tous, se trouve vraiment dans une nouvelle énergie. Ce ne sera pas le déclin de l’Eglise, mais son recalibrage vers la divinité intérieure, de façon qu’elle corresponde à la vénération des croyants.  Cette situation est avantageuse pour tout le monde. Le nouveau pape connaîtra une période difficile, car la vieille garde sera encore là. Il pourrait même y avoir une tentative d’assassinat, car la vieille énergie est tenace. Voilà pour le premier élément. C’est un changement dans le fonctionnement des systèmes spirituels. C’est un réalignement qui résonne avec une vérité plus forte motivée par une démarche intérieure plutôt que par la notion de prophètes.

Le drame

En deuxième lieu, en contradiction avec tout ce que vous considérez comme étant la nature humaine, les humains vont se mettre à réagir différemment au drame. En ce moment, le drame comporte de l’attrait. Les médias ne savent plus quoi inventer. Ils vous livrent des émissions de téléréalité remplies de drames, comme si vous n’en aviez pas déjà suffisamment. Je veux que vous restiez à l’affût de ce changement, car il vous indiquera que c’est la nature humaine fondamentale qui change. Ces phénomènes actuels finiront par ne plus être attirants. Viendra un moment où, en repensant à cette époque où vous regardiez ce genre de divertissement, vous trouverez que celui-ci était plutôt simpliste.

Ce que vous  considérez comme du divertissement est donc aussi en changement. Vous serez attirés par des choses qui clament l’âme, au lieu du drame qui la confond. Quand vous regardez une émission de télévision produite par les années 1950, l’aimez-vous ? Cette innocence vous paraît-elle banale et risible ? Oui, en raison d’un changement de votre réalité actuelle. Alors, il y aura un véritable changement chez les humains  dans leur façon de réagir au drame. Vous rechercherez plutôt ce qui est informatif et réconfortant. Je sais, certains d’entre vous diront : « j’en doute, parce que les humains restent des humains ». Certains s’y opposeront même en disant : « Dites donc, Kryeon, la plus grande part de  l’humanité, vous l’avez dit, n’est pas composée de vieilles âmes. Alors, elle ne va pas changer avec nous. Comment la majorité des humains peut-elle changer » ? Je vous répondrai ceci : certains phénomènes seront planétaires, mais d’autres n’auront lieu qu’à l’échelle des vieilles âmes. Vous verrez. Mais les graines seront d’abord semées par vous. Alors, ce que vous ferez et ressentirez finira par se constater dans l’ensemble de la population. Comment trouvez-vous à présent ce que l’on montre à la télévision, vieilles âmes ? Vous vous y opposez déjà. Vous voyez déjà la barbarie. Vous voyez déjà ces journalistes qui n’ont aucune intégrité et qui voudraient vous faire peur au lieu de vous informer. Cela va changer. Vous allez l’exiger.

Songez-y ainsi : les vielles âmes sont les graines qui plantent une énergie qui grandira et permettra la production de nouvelles graines. Même les jeunes âmes finiront par avoir une part de ce patrimoine de semences que la nouvelle énergie de la Terre est en train de fournir. Voilà pour le deuxième élément.

Une vie plus longue, mais…

En troisième lieu, voici un bilan. Nous y revenons constamment, car les humains n’y croient pas. Si vous commencez à vivre plus longtemps, certains craignent une surpopulation. Depuis un siècle en particulier, la progression mathématique est exponentielle et cela vous fait peur. Qu’est-ce qui pourrait changer cette progression ?

La réponse est simple, mais exige un changement de mentalité. Vous en arrivez à une civilisation planétaire qui conçoit un nouveau scénario de survie. Au lieu d’entretenir une population de base à qui on a dit d’avoir beaucoup d’enfants pour améliorer la race (la survie à l’ancienne), on commencera à saisir la logique d’un nouveau scénario. La sagesse akashique des siècles va s’immiscée dans un changement fondamental de scénario de survie. Les femmes comprendront qu’il n’y là ni perte ni culpabilité. Vous saisirez vraiment que le nouvel attribut de survie consiste à restreindre la taille de la famille, sinon on risque de la perdre. De plus, comme nous l’avons déjà dit, même ceux qui refusent pour l’instant la régulation des naissances comprendront comment naissent les enfants (blague du Kryeon).

Une partie de la Nouvelle Afrique sera le fruit de l’éducation et de la guérison, puis d’une croissance démographique nulle, tout comme dans une partie des pays industrialisés. Ceux qui sont actuellement enchaînés à une doctrine religieuse verront vraiment que celle-ci a changé en ce qui a trait à l’aspect famille et société. Ensuite, ils pourront faire le choix libre qui convient, même au sein de l’ordre établi de la religion organisée. Voyez-vous, les choses vont changer là où le bon sens dira : « Il serait peut-être utile à la planète qu’on n’ait pas d’enfants ou qu’on ait un enfant unique ». Puis, l’évidence : « Je vivrais peut-être mieux, du point de vue de l’économie et de la conscience, avec un enfant unique. Tous auraient alors une meilleure vie ». Restez à l’affût de ces changements. A ceux d’entre vous qui sont imprégnés des doctrines traditionnelles et qui trouveraient cela impossible, j’offre le prochain pape [Kryeon sourit]. Si vous croyez inévitable la procréation sans contrôle, je vous encourage à consulter les statistiques des pays industrialisés sur cette question. Voilà pour le troisième élément.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

LE RECALIBRAGE DU LIBRE CHOIX – Partie 2

 

téléchargementEncore l’énergie naturelle

En quatrième lieu, les ressources naturelles de la planète sont limitées et elles ne vous permettront pas de continuer ainsi. Nous vous le disons depuis une décennie. Restez à l’affût d’une augmentation des découvertes scientifiques et de financement de techniques alternatives de production d’électricité (enfin). Restez à l’affût des compagnies mêmes qui ont le plus à perdre à les financer. Vous commencez à bien comprendre qu’un changement d’esprit est à votre portée. Vous pouvez tirer de Gaïa de l’énergie plutôt que des ressources physiques. Une fois de plus, nous parlons de l’énergie géothermique, marémotrice, éolienne. Encore une fois, nous vous prions de ne pas trop  perfectionner cela. Car les humains, en cette ère technologique ont tendance à trop perfectionner les choses simples. Regardez le nucléaire ; c’est la machine à vapeur la plus abusivement perfectionnée et la plus coûteuse qui soit.

Vos idées actuelles sur la production d’énergie à partir du mouvement des marées et des vagues n’ont pas à être des merveilles technologiques. Songez à une roue à aubes sur un quai, mue par des vagues qui produisent de l’énergie dans les deux directions (le va et vient des marées), et reliée à un générateur qui peut alimenter des dizaines de quartiers, plutôt que des villes entières. Pensez simplicité, et décentralisez l’idée des services publics. Il en va de même pour l’énergie éolienne et géothermique. Pensez à des services publics dans des agglomérations. S’il n’y a aucun réseau, il ne peut y avoir de panne de réseau. C’est la voie de l’avenir, et si vous faites cela, vous serez plus enclins à y arriver plus tôt et à moindre coût.

L’EAU

L’eau douce est bien sûr l’une des meilleures ressources naturelles de la planète qui va changer et devenir mystérieuse à vos yeux. Elle sera le prochain or, chers amis. Nous vous avons également donné des indices et des exemples et nous vous prions une fois de plus de faire ce qui suit : avant que ne survienne une pénurie potentielle, apprenez comment dessaler l’eau en temps réel sans faire appel à la chaleur. La méthode existe déjà, c’est faisable, et certains y sont déjà parvenus en laboratoire. Cela donnera de l’eau douce à bon marché pour la planète. Un changement d’attitude est en cours. Vous commencez à le voir peu à peu, et le  seul obstacle, ce sont les entreprises très riches qui possèdent à l’heure actuelle l’ancien système.

Cela commence à changer là aussi. Les riches veulent toujours investir dans ce qu’ils considèrent être l’avenir, mais ils veulent le faire dans le cadre de ce qu’ils ont « en réserve », c’est à dire le pétrole, le charbon, les barrages, et l’usage de ressources non renouvelables. Cela n’a pas beaucoup changé depuis cent ans, n’est-ce pas ? Vous verrez donc un changement du libre choix. Vous verrez les conseils d’administration prendre des décisions qui auraient effrayé ceux d’il y a deux générations. Alors, « le pire » pourrait devenir « le meilleur ». Cela, chers amis, est un changement du concept de libre choix. Lorsque les penseurs de demain considèrent les choix qui n’en ont jamais été, c’est un changement. Voilà pour le quatrième élément.

L’intégrité qui peut étonner…

En cinquième lieu, certains trouveront impossible la recherche d’intégrité et d’équité en toutes choses. Autrement dit, les humains ne choisiront pas tout bonnement ce qu’on leur présente comme étant l’ordre établi. Ils le regarderont et diront : «  Eh bien, je pense que ça pourrait aller mieux, je vais chercher ce qui a plus d’intégrité et d’équité ». Oui, certains vous diront : « Ecoutez, les institutions ont tous les atouts en main et vous devez suivre leurs ordres. Si vous voulez recevoir l’assurance maladie, ou des prêts hypothécaires, vous devez suivre leurs ordres ». J’ai du nouveau à vous annoncer ; même cela va changer. « Que peut-on faire ? demande l’humain. Ils détiennent tout le pouvoir ». Dans le passé, on n’y pouvait rien. A présent, je vais vous dire qu’elles sont les potentialités. Vous allez sortir du labyrinthe et voir plus loin que ses parois. Vous allez dire : « Eh bien, je vais lancer ma propre institution ». Et certains le feront. Les nouvelles institutions, fondées sur l’intégrité, vont distancer la vieille énergie. En d’autres mots, les jeunes d’aujourd’hui lanceront petit à petit une nouvelle forme bancaire, une nouvelle forme d’assurance maladie et une nouvelle forme d’assurances générales. Et lorsque vous verrez ces exemples, vous direz : « Pourquoi n’y a-t-on pas pensé avant » ?

Avez-vous déjà vu, au cours de la dernière décennie une innovation et une invention qui exigeaient une manière originale de concevoir une réalité ancienne ? Oui, vous en avez vu. Par exemple, imaginez qu’il y a vingt ans vous ayez prédit une invention appelée Internet, disponible sur un appareil que tout le monde pourrait acheter à bas prix, et que vous auriez ainsi à portée de la main des bibliothèques entières, une encyclopédie mondiale de tout ce qu’il est possible de connaître, et la capacité de la consulter instantanément. Non seulement cela, mais aussi que ce service de consultation ne vous coûterait pas un sou. Que vous pourriez appeler des amis et les voir sur un écran vidéo, sans frais. Que peu importe combien de temps et dans quelle mesure vous utiliseriez ce service, il serait gratuit.

Quelqu’un qui vous aurait écouté à l’époque aurait peut-être dit : « Même si on croit à l’aspect technologique, qui nous semble impossible, tout le reste coûte quelque chose. Il faut bien que ça ait un prix. Sinon, comment pourrait-on rester en affaires » ? Voici la réponse : une invention appelle de nouveaux paradigmes commerciaux. Comme vous ne savez pas ce que vous ne savez pas, ne décidez pas à l’avance de ce qui s’en vient, selon vous, en vous basant sur un monde appartenant à la vieille énergie.

L’impensable… Un appel concernant la politique

Les humains commenceront à rechercher l’intégrité et l’équité, et cela se passera dans des lieux inattendus. Je l’ai dit : ceci est donc un rappel. Viendra une époque où vous exigerez l’équité et l’intégrité de votre politique. Alors, lorsque les candidats commenceront à se traiter de tous les noms, vous vous détournerez d’eux et ils n’obtiendront aucun vote. Ils vont comprendre rapidement, ne croyez-vous pas ? Qu’en dites-vous ?

Attendez-vous à ce que les jeunes mettent les choses en branle,  et ils vont le faire, car ce sont les électeurs de demain, et ils ne veulent pas de l’énergie actuelle. Pour certains d’entre eux, c’est si abominable qu’ils ne s’inscriront même pas sur les listes électorales dans cette énergie. Vous verrez cela bientôt. Voilà pour le cinquième élément.

Les nouvelles

En sixième lieu. Je serai bref. Attendez-vous à ce que vos nouvelles changent. Il le faut. Lorsque les médias s’apercevront que les humains sont en train de changer leurs habitudes d’écoute, ils vont peu à peu modifier ce qu’ils produisent à votre intention. Il y aura enfin le « canal des bonnes nouvelles », qui sera vraiment attirant. Car ce sera vrai et cela compensera le drame qui attire aujourd’hui l’attention. C’est ce que la famille voudra regarder le soir, assise autour de la table. Ou montrer l’ensemble d’une situation, plutôt que ses seuls aspects dramatiques. Vous apprendrez ce qui se déroule sur la planète et dont personne ne vous parle, et lorsque cela surviendra, cela fera une sérieuse concurrence au drame. Je ne cesse de vous le redire. La nature humaine commence à être en couleur plutôt qu’en noir et blanc. Restez à l’affût. Voilà pour le sixième élément.

Des prédictions

Il y en a deux autres. Très récemment, nous vous avons livré une prédiction. Nous la réitérons. Sur la planète, il se passe à ce jour quelque chose qui va forcer l’industrie pharmaceutique à abdiquer. Comme c’est arrivé dans l’industrie du tabac ; quand on s’est aperçu du manque d’intégrité, il y a eu branle-bas de combat et indignation. Vous avez vu que cette industrie rendait sciemment les jeunes dépendants et provoquait des morts, et cela a été révélé. Et il a fallu peu de temps, n’est-ce pas ? Nous vous avons dit cela il n’y a pas si longtemps, et je le répète : lorsque vous verrez une industrie entière qui, pour des raisons financières, désire garder les gens en état de maladie pour accumuler des profits, elle va s’effondrer. Plus tôt que tard.

Vous allez très bientôt entendre gronder.

Vous allez commencer à voir les humains s’occuper autrement de leur santé. Savez-vous quelle est la réponse véritable aux soins de santé à long terme ? Non seulement dans ce pays, mais sur la Terre ? Laissez-moi vous donner un indice. Ne tombez pas malade. Et c’est à votre portée, chers humains. Vous allez bientôt comprendre le corps d’une façon inédite. Votre ADN est conçu pour se régénérer et durer des centaines d’années. A l’heure actuelle, vous êtes ici pour une certaine période, puis vous mourez. La recherche en est là. C‘est le commencement de la longévité. Les humains vont chercher des solutions naturelles et des processus qui ont toujours existé, et cela débouchera sur une ouverture en raison du déclin de l’industrie pharmaceutique.

Vous vous demanderez pourquoi vous ne le saviez pas déjà, vous reviendrez sur le passé et aurez envie de rentrer sous terre, comme vous le faites aujourd’hui devant les publicités des années 1950 montrant un médecin souriant qui recommande une marque de cigarettes. Je n’ai pas de date, chers amis. Je ne peux vous dire quand. Je ne peux que vous garantir que cela arrivera. Il le faut. Vous ne pouvez entretenir dans la nouvelle énergie de grands systèmes dépourvus de toute intégrité. Comprenez-vous ? Certains diront : « j’espère le voir de mes propres yeux ». Oh, oui. Vous ne serez peut-être pas qui vous êtes aujourd’hui, mais vous serez là pour le voir, vieille âme. (Kryeon sourit). Et voilà pour le septième élément.

La fin de la guerre

Huitième élément, enfin et surtout. Depuis des millénaires sur cette planète, les humains se sont fait la guerre. Si vous examinez les raisons pour lesquelles ils se sont battus les uns contre les autres, vous verrez rapidement qu’aucune n’était bonne : le territoire, les ressources, la cupidité, le pouvoir.

Ce ne sont pas des raisons. C’est une description de la vieille énergie. Une raison valable serait peut-être la défense contre un agresseur. Mais que se passerait-il s’il n’y avait plus cette conscience de l’agression ? Lorsque je suis apparu dans la vie de mon partenaire Lee, il y a plus de vingt ans, je lui ai dit en privé que nos premiers messages ne seraient pas acceptés. Qu’ils provoqueraient le rire. Nous lui avons dit aussi que la nature humaine et la conscience même allaient changer, que les germes de la paix seraient plantés et que viendrait un temps où il n’y aurait plus de guerre. En effet, on a beaucoup ri, car lorsque les humains examinent l’histoire, ils voient des schémas récurrents fondés sur une énergie absolue appelée la nature humaine. « C’est impossible. Il devra toujours y avoir la guerre. Il y en a toujours eu. Par conséquent, il y en aura toujours ». C’est vous, dans une case, dans une potentialité en noir et blanc : vous ne pouvez voir qu’en noir et blanc ce qui est et ce qui a été. Vous n’avez aucune idée des nuances de couleurs qui se trouvent dans votre conscience, et de la beauté de l’amour de Dieu.

La Corée du Nord est à la veille de changer, comme nous vous l’avons prédit. Que faut-il pour cela ? La mort de la vieille énergie. Et je veux que vous la voyiez arriver. Les conseillers du jeune dirigeant vont s’efforcer de le ramener à une vieille énergie. Ce libre choix qui est le sien sera fort différent de celui de son père, car il souhaite des couleurs. Observez ces choses. Elles vont prendre plus de temps que vous ne le souhaitez, mais c’est un début. Vous verrez une nouvelle unification de l’Amérique du Sud, plus tôt que tard. Et vous verrez changer l’Iran. Voilà pour le huitième élément. C’est donc un changement de réalité qui se prépare et que vous pourrez bientôt observer par les germinations en cours en chacun de ces huit domaines.

Certains diront : « Eh bien, Kryeon, vous faites bien plus de prédictions qu’avant ». Je veux vous dire ce qui est en train de se passer chers amis. Je ne prédis rien. Je vous dis seulement ce qui est déjà là, dans la soupe potentielle de votre réalité. C’est ce que les humains sont en train de faire sur cette planète, et ceux qui croient à cette communication devraient pousser un soupir de soulagement en disant : « Il était temps » !

Je vais vous quitter une fois de plus, non sans vous avoir laissé ce conseil Semeurs, vous avez 18 ans pour répandre ces nouvelles graines. Elles pousseront plus vite si vous le faites dès maintenant. Votre rôle consiste à avoir une conscience plus élevée dans ces domaines, chez vous et au travail, et à montrer à ceux qui vous entourent, par votre sagesse, ce que vous savez. Montrez-leur l’amour de Dieu dans votre vie en les traitant comme vous vous traiteriez vous-mêmes : lents à vous mettre en colère et prompts à pardonner. Engendrez le réconfort autour de vous, une bulle de paix si désirable que les gens voudront se trouver avec vous. Ne jugez pas. Voilà les germes qui changeront la Grille cristalline de cette planète, et vos enfants et les leurs hériteront de ce que vous faites aujourd’hui. C’est un changement de conscience ; telle est votre raison d’être ici.

C’est la vérité du jour, et une fois de plus je vous le dis ; toutes les choses reculeront peut-être un peu avant d’avancer, mais cela fonctionne ainsi, comme toujours. Si vous examinez les 50 dernières années, vous verrez un immense changement de la nature humaine. Mais ce n’est rien par comparaison avec ce que vous allez voir. 

Je suis Kryeon. Il y a vingt deux ans, mon partenaire Lee Carroll m’a attiré dans sa vie. Je savais qu’il lui faudrait quatre années pour se mettre en route, et ce fut bien le cas. L’alignement a débuté il y a dix-huit ans, et c’est alors que le véritable travail s’est amorcé. Je suis ici en raison de ce qu’a fait l’humanité. Kryeon a toujours été sur la planète, mais ce n’est qu’au cours des dix-huit dernières années que les messages ont pris de la profondeur à propos du changement. Le groupe d’alignement de la grille est arrivé en 1989 et est parti en 2002, et le magnétisme a été établi. Puis, la conscience humaine s’est mise à changer comme nous l’avions prédit. Voilà le message d’aujourd’hui. Partez différents de ce que vous étiez à votre arrivée. Et il en est ainsi.

Kryeon.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

COMMENT RECONNAITRE QUE NOUS SOMMES DES DIEUX

 

 

téléchargement (10)Combien d’entre vous sont prêts à admettre que l’une des raisons pour lesquelles vous ne voulez pas vous défaire des tyrans présents dans votre vie est qu’en réalité vous êtes vous-même le plus grand tyran de tous et que vous les utilisez pour blâmer ? Oh, la confession est salutaire pour l’âme. Je vous connais. Mon Dieu, je serai heureux le jour où vous vous connaîtrez vous-même. 

En Dieu, il n’est pas nécessaire de ressembler à des archanges. En fait, j’en ai un comme ami ailleurs, là où je vais dîner avec eux. J’ai une petite entité grande comme ça qui s’assied sur la table. Elle porte une robe couleur lavande. Trois gouttes de vin et elle est ivre, partie. Assis à côté d’elle se trouve une entité fort voyante mais à l’air religieux, un gros et grand ange bien masculin dont les ailes prennent la place d’un plus grand nombre de chaises que celles qu’il est capable d’occuper. Il possède toute la fanfare. Elle est la seule à pouvoir le faire se tenir correctement. Trois gouttes de vin dans son verre et il réfléchit à deux fois. Ce sont mes amis. Je les aime tous ; je suis le seul à table à être vêtu de noir. 

Eh bien, tous ces êtres apprennent et ont appris ce que vous apprenez. C’est là qu’ls sont allés. Ils sont partis d’ici. Ils sont partis et se rassemblèrent où se rassemblent les aigles, où se rassemblent les maîtres ; Depuis la Voie lactée et onze milliards de terres possibles, il existe beaucoup d’êtres qui montent. Leur apparence va être fort différente de la vôtre mais tous sont Dieu. Vous voyez, c’est cela qui est important. Dieu n’a même pas de visage. La beauté a un visage mais Dieu n’en a pas. Vous devriez vous en souvenir. 

Lorsque nous apprenons à définir et à réaliser Dieu, nous commençons à nous battre pour le droit à l’intégrité. Autrement dit, nous devenons réellement conscients de nos choix. Nous nous battons contre la vieille habitude des émotions. Les émotions sont habituelles. Les gens qui ont des habitudes ont des habitudes à cause des sentiments qu’elles leur procurent. Eh bien, il n’est pas nécessaire de prendre des drogues pour avoir une habitude émotionnelle. Vous pouvez vous masturber tous les jours et créer une habitude du premier sceau. Ceci est aussi dangereux pour le corps que les drogues parce que vous vieillissez chaque fois que vous le faites. Vous pourrez. Chaque fois que vous devez stimuler artificiellement des émotions, vous vieillisse un peu plus. Je ne veux pas dire que vous devenez plus sage, mais que vous devenez plus vieux. 

 Je connais le monde quand il avait deux lunes ; je sais à quoi il ressemblait. Je connais combien il existait de constellations que l’on ne peut plus voir aujourd’hui. Je connais des continents dont vus entendez à peine parler aujourd’hui si vous avez jamais été un investigateur de la connaissance historique et non pas quelqu’un qui obéit à la ligne d’un parti, si vous vous y êtes réellement appliqué, l’avez sérieusement investigué. Je eux dire qu’il y a des civilisations qui ont existé ici il ya plus de 455 000 ans mais, si vous suivez la ligne d’un parti – Vous pourriez adhérer à la ligne de l’Eglise, vous savez ; la création eut lieu il y a 4000 ans. Eh bien nous savons maintenant que le berceau de la civilisation que l’on a renvoyé à l’Afrique du Sud à l’Arabie Saoudite et à la Chine remonte au minimum à dix millions d’années – dix millions au moins ; Où allons-nous ? Que dire donc avec les concepts de Bruno annonçant 6000 ans, concepts qui le menèrent au bûcher ? Et pourtant, j’en ai vu !

 Eh bien, je veux maintenant parler d’un sujet particulier, car il y a eu une telle propagande merveilleuse perpétrée au cours des siècles stipulant que vous portez génétiquement les croyances de vos parents. Autrement dit, en tant que débutants de cette année et de l’année dernière, vous devriez comprendre que le secret de la génétique – Qu’est-ce qui produit la différenciation environnementale des espèces génétiques ? Le fait de vivre l’environnement, le changement. Quels sont les éléments rudimentaires clés ? Quel est l’élément clé nécessaire pour créer l’ADN ? Les émotions. Sur quoi les émotions sont-elles basées ? L’environnement ; C’est là la véritable expérience. Chaque jour, vous changez votre semence génétique. L’enfant que vous auriez créé il y a un an ne sera pas doté comme l’enfant que vous créez aujourd’hui parce que vous êtes maintenant plus vieux et plus sage. Vos enfants portent vos émotions. 

Combien d’entre vous ont entendu ce dicton, dans son acceptation biblique, que les fils portent les péchés de leurs pères ? Que pensez-vous donc que cela signifie ? Pourquoi les enfants seraient-ils damnés alors que ce n’était pas eux mais leurs pères, leurs grands-pères et leurs grands-mères ? Pourquoi souffraient-ils d’une malédiction ? Si la conscience et l’énergie créent la réalité, comment peut-on expliquer ce mystère extrêmement intéressant ? En disant que toute émotion dont vous faites l’expérience, vos enfants vont la porter en tant que corps. Vous portez les péchés de vos parents. Autrement dit, votre corps est constitué du croisement de l’ADN. Vous portez leurs peurs. Vous portez leurs manques. Vous portez leurs sentiments d’insécurité. Vous portez l’échec. Vous portez le succès. Vous portez le bonheur. Vous portez la tristesse. Comment avez-vous pris un corps aussi hétéroclite ? 

En allant dans la lumière lors de votre vie précédente, en ayant une revue dans la lumière, en allant dans le Plan de la Béatitude et en réalisant que vous n’allez pouvoir aller nulle part avant d’achever vos affaires ici. Ainsi, le seul corps que vous ayez est un corps qui comporte en vous ce que vous n’avez pas karmiquement finalisé. 

Vous êtes des êtres immortels. Vous avez vécu – au-delà du temps ; vous avez vécu depuis le Point Zéro. Le corps n’est qu’une phrase dans le Livre de Vie ; une vie entière n’est qu’une phrase. Vous avez déjà vécu ; vous vivrez de nouveau. Vous n’êtes pas la totalité des parties de votre corps mises ensemble. Les parties de votre corps – Votre corps n’est que l’outil que vous êtes capables d’utiliser et qui vous permet de grandir. 

De mémoire humaine, personne n’a encore jamais eu un champ comme celui dans lequel vous avez travaillé sur vos cartes. Les labyrinthes n’ont pas été inventés autour des années 1700. Les labyrinthes sont aussi anciens que les fondations du monde. Un labyrinthe est dimension, gravité ; c’est le champ unifié. Personne ne le sait. Et personne n’a jamais enseigné quelle est la vraie nature de Shiva et du Corps Bleu (Blue Body). Les toiles bleues ne viennent de personne d’autre que de moi Ramtha, le souffle que vous pratiquez ne vient de nulle part. Aucune forme de yoga n’est aussi puissante que ce souffle. Il ne s’agit donc pas – absolument pas – de plagiat d’un quelconque Nouvel Age, de sucer des cristaux, de manger des graines d’oiseau ou d’hypocrites au linge blanc. Nous n’avons pas non plus de choses en or sur les murs, bien que nous devions peut-être considérer cela un jour. Nous ne sommes pas assis sur des bancs d’église. Nous fumons la pipe. Nous ne brûlons pas d’encens, sauf celui qui sort de votre nez. Nous ne nous nourrissons pas non plus de crackers secs et de jus de raison en substitution pour la chair du Christ et le vin. Nous nous mettons juste au travail. Regardez bien cependant, après que ces paroles auront été connues dans le monde, combien de gens vont essayer de plagier ce qui fut enseigné ici. Souvenez-vous alors ; cet enseignement ne vient pas d’eux et ils n’ont donc ni le pouvoir, ni l’autorité, ni la magie. 

Personne qui n’est un Dieu ne va vous enseigner rien de ce que vous avez appris. Vous êtes dans l’Ecole de Sagesse Ancienne la plus inestimable qui ait jamais existé. Femmes, hommes et enfants sont ensemble ici. Ces singes sacrés des Himalaya ne traitent pas les femmes ainsi. Il est aisé de comprendre pourquoi. Mais, s’ils sont aussi fragiles, vous savez, ils ne peuvent aller à Dieu s’ils ont peur des femmes. Il est certain aussi que les femmes ne vont pas aller à Dieu non plu si elles abusent et maltraitent qui elles sont. Remarquez quelle couleur ? Dieu n’est pas blanc. Savez-vous quelle est la couleur de ma peau ? Couleur cannelle foncée ; cheveux noirs, yeux noirs et très grands. Yeshua ben Joseph avait les cheveux roux. Vous savez, juste un petit fait ici. Et voici Dieu. Nous sommes tous semblables. 

Oh, je vis Dieu en toutes ces choses. Si belles. Je compris que, si nous sommes possédés ne serait-ce que d’un seul préjugé, notre souffrance est de ne pas être proches de ce contre quoi nous possédons le préjugé car en cela nous nous sommes séparés de la beauté de Dieu. 

Comment allons-nous devenir cette déité extraordinaire ? Combattez l’injustice en vous-mêmes, de même que les mensonges, les tromperies et cessez de jouer à tous ces jeux. Pardonnez, pardonnez. Ne suivez pas l’opinion des autres sur la manière dont vous devriez être, parce que vous avez peut-être utilisé cette opinion pour obtenir toutes sortes de décadences du fait que vous pouvez toujours leur en faire porter la responsabilité. Il est peut-être temps de grandir et de penser à vivre 200 ans. En faisant cela, vous prenez la défense de cette déité. Chaque jour, nous irons, nous faisons chanter cette harpe avec une telle harmonie, une telle magie, et tous les jours où nous créons notre journée, nous avons davantage de pouvoir. Et toute journée où nous nous confessons, aussi douloureux et humiliant que cela soit, nous recouvrons notre pouvoir car cela nous redonne notre liberté. Nous nous rapprochons alors davantage de Dieu, nous le défendons et vivons impeccablement. 

Puisque le monde ne le fait pas, vous devriez pensez en vous-mêmes ; comment puis-je savoir qu’il existe des maîtres ? Parce que nous sommes les seuls qui restent. Je veux aller où ils sont allés et je veux savoir ce qu’ils savent. Et il est évident que ce qu’ils savent n’est pas ce qu’en pensent tous ces gens. Je veux que vous vous aimiez vous-même. Aimez-vous suffisamment pour vous nettoyer, suffisamment pour pardonner et permettre, pour réaliser que même vos parents sont des Dieux, des êtres humains, des Esprits luttant pour être humains et cherchant tellement à être approuvés. Souvenez-vous de cela. La compréhension mène loin dans ce monde-ci, mais nous devons d’abord nous la donner à nous-mêmes. 

Ainsi, si quelqu’un vous dit : « Eh bien, en quoi crois-tu » ?

Dites : « La seule religion que je connaisse, qui est la seule que je sache que Dieu m’ai donnée, c’est ma vie. Ma vie est ma religion. Et vivre heureux est ma prière quotidienne ». 

Qu’il en soit ainsi. 

  retranscrit par Francesca du blog  http://francesca1.unblog.fr/

Ramtha  Extrait du Chapitre : « Jéhovah, Dieu de la Guerre et de la Vengeance » aux Editions AdA.

LA MUSIQUE DES SPHERES

 

téléchargement (5)Entité, la lumière est le son ultime qui est l’absence de son et cependant tous les sons. La lumière, étant le premier corps de ce qu’on appelle la pensée, émet le son par sa vibration. Elle émet le son par sa compréhension vibratoire. Entité, alors que les choses vibrent à différents niveaux et que la lumière vient – et ses couleurs différentes ont des sons différents – et alors que les couleurs jouent dans le spectre, elles résonnent en tant que son. Ceux qui viennent dans ce plan et sont possédés du son qu’ils tentent laborieusement de parfaire dans ce qu’on appelle des instruments s’efforcent de représenter ou de reproduire les sons dont ils ont conscience dans les sphères plus élevées.

Ce plan est le seul où l’on ne peut pas entendre la musique de toute lumière car ce plan est le seul qui, dans la plupart de son expérience de la noirceur, soit dépourvu de lumière. Entité, dans tous les autres plans, on entend de la musique, croyez-moi. C’est comme un bourdonnement et, alors que la lumière change et évolue, sa compréhension vibratoire s’accroît, sa tonalité se fait plus élevée et plus douce. Et, en vérité, la lumière évolue, augmente et se manifeste par la pensée ; la pensée, la pensée, le verbe, l’action. Les sons descendent d’octave et cependant, toute vie étant avec le un simultanément, moment après moment ils créent une tonalité différente et les différentes couleurs de spectre de lumière, faisant connaître la musique de Dieu sur tous les plans. Ce plan est le seul où on ne l’entend pas ; il est ainsi le seul plan qui soit fait à l’image de ce qu’on appelle le souvenir de l’homme et de sa mémoire. Et musique signifie seulement Amour.

Ce qui amène à comprendre leur demeure, entité, c’est qu’ils sont tous hérétiques à ce niveau-ci. Ils viennent de vastes royaumes où ils sont de souverains seigneurs, où leur pensée même fait que la musique émane de leur être. Le son a également une odeur – une odeur suave. Les couleurs ont une odeur – des odeurs variées. Et aucune d’entre elles n’est jamais mauvaise ; elles sont toutes merveilleuses ; Ainsi, la lumière est du blanc le plus pur. Entité, le son est d’une telle tonalité qu’il est impossible de l’entendre car il s’adoucit dans la pensée. C’est la lumière blanche, en vérité, les couleurs de l’arc-en-ciel du spectre – toutes les couleurs source plan – étant en vérité qu’une seule couleur unique au cinquième niveau. Et entité, alors que toutes les couleurs se manifestent, les sons émanent des divisions de couleur et de lumière, et ainsi elles fleurissent lorsqu’elles se joignent les unes aux autres. Merveilleux.

La fleur avait en vérité, sa graine dans le sol et la graine sera d’une tonalité élevée parmi les sons. Alors que la tige s’élève, la tige sera pâle en vérité et le son sera élevé, doux, bourdonnant. Magnifique. Et alors que la tige s’élève en vérité et que le bourgeon floral est formé, en vérité, le son devient une myriade de sons car la couleur est alors déployée.

Et alors que le bourgeon éclate, en vérité – au moment même, au même moment, la profondeur même de la couleur de chaque pétale, de chaque veine, de chaque spectre de sa couleur – il émet un son simultanément avec la graine et en mouvement harmonieux avec elle en même temps mais en tant que fleur. Et les plans qui possèdent une flore sont partout. Et, entité, le ciel est en extase en son être car il y a les montagnes, les plaines, en vérité, et les vallées qui émettent les sons de ce qu’ils sont tous ; la vie résonne dans sa beauté, le son.

Maintenant, l’instrument qui reproduit le mieux les sons est votre harpe et toutes ses cordes. Depuis la tonalité la plus élevée de ses sons qui serait la lumière la plus pure, presque inaudible, jusqu’aux profondeurs de sa personnification, jusqu’à la consistance pleine et robuste de ce qu’on appelle la lumière, la couleur. La lumière est son mais, selon une compréhension vibratoire, le son naquis de la lumière. Sur ce plan-ci, l’homme entend une musique qui est indéfinissable. Et avec sa bouche il tente de la chantonner, avec les instruments de recréer la myriade des musiques qu’il a entendue set dont il a conscience et à laquelle vibre son corps.

Et c’est ainsi, entité, que la musique est devenue le langage universel car ceux qui l’entendent – qui n’en comprennent ni les mots ni la langue – se mettent à converser les uns avec les autres. Voilà ce qu’est la musique. En essence, entité, la musique est les sons de la vie et Dieu.

Extrait du livre : « La civilisation humaine, les origines de l’évolution » – par RAMTHA aux Editions AdA.

L’IMPORTANCE DE GARDER LE FOCUS

 

 

images (7)Depuis plusieurs semaines, tant les gens que je reçois en consultation que les courriels qu’on m’envoie des quatre coins de la planète me révèlent que nous entrons dans une nouvelle étape de notre cheminement spirituel. Selon Bianca Gaïa, si vous éprouvez différents symptômes physiques inexplicables, que votre corps semble secoué de « spasmes » énergétiques, que tout autour de vous semble aller soit trop vite ou trop lentement, c’est sans aucun doute que vous ne vivez plus seulement dans la troisième dimension. Les autres plans subtils s’inscrivent de plus en plus profondément dans vos cellules et votre réalité s’en trouve changée, d’une manière ou d’une autre. En perdant vos repères, en quittant la zone de confort de vos vieilles habitudes de « contrôle », vous laissez désormais la place à votre Quintessence afin qu’elle se manifeste de plus en plus dans votre vie. N’est-ce pas merveilleux ?

Les mois qui suivent sont ceux qui feront toute la différence sur la planète entre ceux qui disent OUI à leur plein potentiel illimité et ceux qui demeureront dans leurs résistances et leurs peurs. Il ne s’agit pas ici de juger ou de condamner qui que ce soit. Il s’agit d’une invitation, d’un défi lancé à toute l’humanité de « s’éveiller » à sa divinité intrinsèque. Si tous sont appelés, il importe de respecter la volonté de ceux qui choisiront de ne pas y répondre.

Depuis des millénaires, en Orient, les différentes traditions spirituelles préparent les peuples au grand changement planétaire. Or, en Occident, les civilisations davantage « matérialistes » ne savent pas comment réagir à ces bouleversements intérieurs comme extérieurs qu’on appelle « kria » ou « purification ». Il importe de trouver un langage et des symboles familiers pour expliquer ces nouvelles réalités auxquelles vous êtes confrontés.

Prenons un exemple qui, sans doute, vous permettra de mieux comprendre l’ampleur du défi qui vous est proposé. Imaginez une personne sportive, quelqu’un qui, chaque jour, fait un ou deux kilomètres de course de fond pour se maintenir en forme. Certains jours, cette personne rechigne à aller dehors parce qu’il pleut ou qu’il fait trop froid. Ce n’est pas trop grave. Sauter une journée ou deux d’entraînement ne fait pas en sorte que les muscles faiblissent et « s’encrassent ». Toutefois, quand on saute trois ou quatre jours, le retour sur la piste devient plus difficile. Le lendemain, le corps est ankylosé et courbaturé. C’est bien normal. Ça ne fait pas de vous un mauvais athlète, seulement un « AMATEUR ».

Maintenant, imaginez un coureur de fond qui s’entraîne pour les jeux olympiques, qui aspire à remporter la victoire, la « médaille » la plus importante de sa vie. Ni la pluie, ni la neige ne ralentiront son rythme. Tous les jours, assidûment, il se donnera à fond et pas juste dans la course, mais dans un entraînement global consacré entièrement à faire de son corps l’outil parfait et sans défaut qui ne le laissera pas tomber au moment crucial. Peut-il se permettre d’entraîner seulement ses jambes et d’augmenter sa capacité respiratoire et cardiaque ? Non ! Il doit aussi sculpter sa musculature, renforcer tous les muscles et tendons de son corps. En plus d’aller courir plusieurs heures par jour, il passera au moins autant de temps au gym sur les appareils de musculation, il surveillera son alimentation, prendra soin de son corps comme de la prunelle de ses yeux. Il SAIT que les résultats ne dépendent pas de l’état de la piste la journée de la course ou encore de la température, ni même de ses opposants. Il SAIT que tout dépend de lui. De sa VOLONTÉ, de son ASSIDUITÉ, de sa PERSÉVÉRANCE et, plus que tout, de sa capacité à GARDER LE FOCUS.

Croyez-vous qu’un athlète soit moins soumis à la tentation que vous ne l’êtes ? Tous les jours, les occasions de distraire sa concentration sont innombrables. Les raisons pour lâcher tout autant : un muscle déchiré, une mauvaise journée, une course intermédiaire échouée… Il serait tellement plus simple de perdre courage et de tout abandonner. Les épreuves extérieures sont parfois même plus faciles à surmonter que le découragement qui survient quand on ne se sent pas à la hauteur. C’est si facile de succomber à la tentation de se « taper sur la tête », de ne pas se croire assez bon, assez rapide, assez compétent, assez efficace… Autant de bêtises qui sapent la motivation, dispersent les énergies et détournent LE FOCUS.

Ce sont ces moments de doutes, de peurs et de résistances qui font le plus mal. Qui peuvent tout gâcher. Qui font la différence entre perdre et gagner, entre abandonner et persévérer. C’est à l’intérieur de vous que se joue toute la distinction entre l’athlète amateur et le PROFESSIONNEL.

Entre le simple disciple et le MAÎTRE en devenir. Entre l’humain et le MOI DIVIN.

Il importe de vous demander aujourd’hui, en ce moment même et à chaque instant de votre vie, à QUEL POINT VOUS INVESTISSEZ-VOUS DANS VOTRE DÉMARCHE SPIRITUELLE ? Qui croyez-vous être en ces moments cruciaux qui précèdent l’avènement de la Nouvelle Terre : un sportif de salon ou un athlète de la souveraineté absolue ?

Si vous aspirez à vivre dans un corps de lumière, comment traitez-vous votre corps physique, l’outil de votre ASCENSION énergétique ? Vous savez que votre corps physique est le TEMPLE que vous avez choisi de consacrer à votre ESSENCE DIVINE, comment en prenez-vous soin ? Vos besoins essentiels et vos objectifs personnels, comment y répondez-vous ? En y consacrant toute votre énergie ou en vous laissant distraire par tout ce qui est extérieur à vous ?

Si notre coureur de fond fait partie d’une équipe athlétique, il n’en demeure pas moins qu’il sera seul face à lui-même au moment crucial. Même s’il a droit à un entraîneur particulier, qu’il suit toutes les formations disponibles pour parfaire son style et sa performance, il n’en demeure pas moins que tout se joue AU-DEDANS DE LUI en premier lieu. Lui seul peut faire toute la différence. Votre corps physique et énergétique est alimenté par sept centres d’énergie principaux, les chakras. Chacun de ses chakras correspond à une sphère de votre existence qui alimente et assure son bon fonctionnement. Qu’il s’agisse de vos besoins primaires (santé, hygiène), personnels (sécurité, accomplissement), émotionnels (acceptation, libération), relationnels (appartenance affective et sociale), créatifs (expression et communication), cognitifs (intellectuels et intuitifs) ou spirituels (paix et illumination) – dans cet ordre du premier au septième chakra – nul besoin ne peut être nié, sublimé ou oublié.

Cessez donc de vous « cacher la tête dans le sable ». Si vous croyez « être prêt » à assumer entièrement votre divinité, à entrer définitivement dans la cinquième dimension avec « l’ensemble » de ce que vous êtes, demandez-vous donc s’il reste des « sphères » de votre vie à faire fleurir, à laisser s’épanouir, dans lesquelles investir du temps et de l’énergie pour « faire toute la différence ». Vous n’êtes plus de simples amateurs, le temps des « en-JEUX planétaires » arrive. Serez-vous prêt ?

Malgré tout ce qui brasse au-dedans comme à l’extérieur de vous, l’important c’est de GARDER LE FOCUS ! De ne pas vous laisser distraire, de ne pas donner votre pouvoir aux autres, de ne plus faire de « concessions », c’est-à-dire ne plus « céder » une partie de vous-mêmes aux autres, pour leur « faire plaisir ». 

Affirmez haut et fort QUI VOUS ÊTES ! Prenez le temps de vous intérioriser, de libérer vos peurs et vos tensions, de répondre à vos besoins essentiels et d’écouter votre ressenti. Ne cédez plus aux anciennes dualités du bien et du mal, de la noirceur et de la lumière. SOYEZ PUR AMOUR. Dans tout ce que vous ÊTES, dans tout ce que vous DITES, dans tout ce que vous FAITES. Ceci est l’ultime entraînement. Il n’y a plus de place pour le jugement, les limitations et la négation de QUI VOUS ÊTES VRAIMENT ! 

Il ne s’agit plus de vous élever, mais bien d’ACCUEILLIR et d’INSCRIRE votre filiation divine dans TOUTES VOS CELLULES, dans TOUS VOS CHAKRAS, dans TOUT VOTRE ÊTRE. Devenez un ATHLÈTE PROFESSIONNEL de l’AMOUR et de l’ALLÉGRESSE dans TOUTES LES SPHÈRES DE VOTRE VIE. Consacrez-y tous vos efforts, toute votre énergie, tout votre temps et VOYEZ LES MERVEILLES S’ACCOMPLIR DEVANT VOS YEUX !

Message de Bianca Gaïa, canalisé par Diane LeBlanc, le 27 avril 2005

123

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...