L’Esprit et le corps spirituel

 

Ce que nous pensons, ce dont nous décidons de nous préoccuper, de nous nourrir, de nous entourer, ce que nous décidons de vivre car nous le respectons et faisons nôtre, notre corps spirituel le devient. Telle est la loi, de même qu’au commencement des temps chaque pensée du Créateur portait en elle son propre fruit. Ce qui perpétue l’espèce dans le chêne, l’herbe, le règne animal ou l’être humain est cette même force de vie à l’oeuvre au sein de son propre champ énergétique, cette Force Créatrice qui fit éclore la toute première pensée des Forces Créatrices. Tel est le destin dont les Orientaux disent qu’il est écrit. Mais ce n’est là qu’une demi-vérité ; car si l’esprit se préoccupe de spiritualité, sa nature se spiritualise ; et s’il ne fait que céder à ses tentations, chercher à accroître ses possessions, se complaire à se glorifier, bref, s’il ne cultive que l’égoïsme sous toutes ses formes et sous tous ses aspects, il dérive par là loin de sa propre source, de sa Cause Première.

goutte-eau

C’est ainsi que la volonté, issue de notre esprit, a commencé à s’éloigner des Forces Créatrices bien avant notre apparition sur la Terre. Cette loi : « Écoute, Israël, le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur »(Marc 12 : 29) nous permet de saisir la vraie nature du Père : Une, d’éternité en éternité. Lorsque nos pensées émanent d’un idéal constructif, nous faisons naître dans notre expérience la conscience de cette unité. Ce combat en nous entre la chair et l’esprit est l’écho d’une époque où nous ne nous projetions encore que dans la chair. Mais la chair, comme toute matière, meurt sur le plan physique, contrairement à l’âme. L’âme en effet est la vie même, elle est un don de Dieu : elle ne nous appartient toutefois que par la Patience. [….] Edgar Cayce

La réunion d’un corps, d’une âme et d’un esprit, caractérise les conditions de l’incarnation humaine terrestre. Il faut bien comprendre que c’est l’esprit qui s’incarne, c’est-à-dire qu’il partage pendant un certain temps la vie d’un corps physique sur notre planète. L’esprit peut s’incarner plusieurs fois dans des corps physiques différents et à des époques différentes, c’est ce que l’on appelle habituellement la « réincarnation ». C’est l’esprit qui choisit de s’incarner dans une forme physique particulière pour venir accomplir sur terre une « mission » spéciale en rapport avec don propre degré d’évolution.

La compréhension de l’organisation tripartite (corps-âme-esprit) de l’être humain doit non seulement nous aider à mieux vivre notre condition normale d’être humain, mais elle doit aussi nous permettre de progresser et d’évoluer de façon significative vers des états d’être supérieurs. Le chemin de l’évolution spirituelle n’est pas un chemin facile. Il suppose d’avoir pu résoudre au préalable un certain nombre de difficultés. Ces difficultés sont de trois ordres : corporelles, psychiques, et spirituelles.

 Avant de prétendre atteindre un certain degré d’avancement sur la voie de l’évolution spirituelle, il est nécessaire d’être « maître chez soi » si je puis dire, c’est-à-dire de bien savoir gérer les problèmes liés aux réalités corporelles, psychiques et spirituelles de l’être humain. Une personne qui serait incapable de maîtriser ses appétits sexuels par exemple, ne réunirait pas les bonnes conditions pour prétendre à un quelconque avancement sur le chemin de la réalisation intérieure. Si cette même personne souffrait de troubles psychiques importants, une névrose par exemple, et si elle était dans l’impossibilité de résoudre ses désordres psychiques, ce serait encore un obstacle de plus sur le chemin spirituel. Enfin, si cette personne était une matérialiste convaincue et que pour elle, le but dans la vie, se résumerait à devenir riche et à accumuler des biens matériels, elle serait une fois de plus dans l’impossibilité de commencer le moindre travail spirituel.

On le voit, la voie spirituelle est exigeante. Pour accéder au domaine de la spiritualité, cela suppose au préalable d’avoir réalisé en soi une harmonie entre les trois niveaux de l’être (corps, âme, esprit), et à l’intérieur de chaque niveau d’être parvenu à maîtriser les énergies qui y circulent. Ces énergies peuvent être très puissantes, et il faut beaucoup de force intérieure pour pouvoir les canaliser ou les diriger dans le sens voulu. Il faut donc bien comprendre que si ce travail préliminaire n’a pas été effectué, il y a de grandes chances pour qu’aucune progression d’ordre spirituelle ne se produise.

Le but est d’élever la conscience vers les mondes de l’esprit. La plupart des hommes ne vivent qu’avec une conscience limitée aux domaines corporels et psychiques. Leur vie n’est qu’une suite ininterrompue de situations physiques et mentales entièrement conditionnées par ces deux domaines. Le plus souvent, ils n’en ont pas conscience et ils ignorent totalement qu’il existe d’autres façons de vivre sur cette terre. Pour devenir un être humain digne de ce nom, un « homme vrai » et authentique, il ne faut donc pas se contenter de vivre en subissant les influences qui viennent exclusivement du corps et du psychisme (donc qui viennent du bas), mais il faut, au contraire, s’ouvrir aux influences qui viennent du haut, c’est-à-dire de l’esprit. Cette ouverture aux réalités spirituelles est notre seul vrai but dans notre vie terrestre. Il n’y en a pas de plus digne et de plus élevé.

Nous pouvons même dire que ce n’est que lorsque les trois « corps » vivront en parfaite harmonie sous l’influence exclusive de l’esprit que nous pourrons prétendre au titre d’être humain. C’est seulement lorsque nous aurons réalisé cet objectif que tout le potentiel humain en nous sera accompli. Daniel Robin. Mars 2011.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Guider les nouveaux enfants

indigo animé

Pour guider les nouveaux enfants, en tant que parent, enseignant ou thérapeute, le point de départ est toujours une connexion intérieure à la réalité de cet enfant individuel présent. Le fondement de toute aide réelle est la bonne volonté de s’ouvrir à la façon dont l’enfant fait l’expérience de la vie et la faculté d’entrer en résonance avec ce qu’il vous communique verbalement ou non-verbalement. La qualité la plus importante que l’on peut posséder si l’on veut guider ces enfants est la faculté d’écouter et de s’ouvrir à quelque chose de neuf.

Le fait d’avoir des connaissances ou des compétences spécifiques a une moindre pertinence. Elles peuvent même être de trop. Les théories sur les enfants de l’ère nouvelle se fondent souvent sur des classifications générales de comportement extérieur. Les syndromes et les diagnostics se basent sur des symptômes observables de l’extérieur. Mais ce qui manque ici et qui est vital pour réussir à aider ces enfants, c’est une connexion intérieure avec ce que vit l’enfant: les sentiments et les émotions qui génèrent le comportement extérieur.

Pour regarder quelqu’un d’une manière ouverte et impartiale, il est nécessaire de lâcher prise de notions et d’attentes préconçues. Vous pouvez vous connecter de façon authentique à quelqu’un (qui que ce soit), seulement à condition d’oublier tout ce que vous pensez savoir à son sujet. C’est seulement ainsi qu’il y a de la place pour être présent à l’instant de manière intuitive et sensitive. C’est aussi une belle façon d’accueillir quelqu’un, car vous vous permettez alors d’être touchés par l’énergie de son âme.

À partir d’une telle attitude d’ouverture, qui est de l’ordre du sentiment plus que de la pensée, il vous est possible d’entrer dans une communication avec l’autre qui est bénéfique et enrichissante pour tous deux. L’interaction avec un enfant n’est jamais à sens unique. Dans cette relation, chacun de vous est alternativement enseignant et étudiant. C’est ce qui caractérise toute relation spirituelle significative.

Lorsque la relation entre le guide et l’enfant a été définie d’une telle façon claire et transparente, il y a de nombreuses possibilités d’offrir un soutien à l’enfant dans son évolution. Je vais vous en indiquer quelques-unes de manière générale, qui n’ont pas la prétention d’être complètes mais indiquent plutôt une direction générale.

  • L’appréciation positive de leurs qualités uniques (ce qui les rend différents)

Aidez-les à se souvenir de ce qu’ils sont. Aidez-les à prendre conscience que leur extrême sensibilité et leur idéalisme font partie des plus belles qualités qu’ils possèdent. Laissez-les s’articuler autour de ce qui fait leur différence et encouragez-les à découvrir comment ces qualités apportent un enrichissement et une contribution au monde. Trouvez des manières créatrices d’exprimer leur haute sensibilité de façon à ce qu’ils y trouvent de la joie. Rassemblez-les et laissez-les échanger leurs expériences et partager leurs énergies.

  • Le développement de l’intuition

Exercer leurs facultés intuitives de manière ludique les aide à se connecter à leur corps et à leurs émotions, et renforce leur conscience de soi. S’enraciner, connaître ses limites de l’intérieur et utiliser son intuition pour découvrir ce qui est bon pour soi, sont des talents que ces enfants sensibles peuvent aisément apprendre lorsqu’ils sont jeunes et sans contraintes. Plus grands, ils peuvent se sentir plus inhibés en ce qui concerne leur tendance naturelle à ressentir, imaginer et fantasmer. Si tel est le cas, il est important de les aider d’abord à prendre conscience des émotions et des croyances limitantes qui bloquent le cours de leur intuition. S’il y a des problèmes à ce sujet, presque toujours, le courant de l’énergie est bloqué dans les trois derniers chakras. Il y a des peurs, des frustrations et des déceptions chez ces enfants, c’est pourquoi ils peuvent se sentir en insécurité, déprimés ou même avoir envie de mourir.

  • Respecter leur maturité d’âme

Sachez que leur haute sensibilité et leur différence a été un choix conscient de leur part et ayez confiance en leur capacité naturelle à résoudre leurs problèmes. Ne les traitez pas en victimes. Faites appel à leurs dons et à leurs talents et, autant que possible, laissez-les découvrir leurs propres réponses et leurs solutions. Encouragez-les à être en contact avec leur passion, leur inspiration et aidez-les à découvrir comment exprimer et manifester leur énergie d’inspiration sur la terre d’une manière concrète.

  • Faire de la place à l’expression de soi

L’énergie des nouveaux enfants et adolescents peut être si éthérée et idéaliste qu’elle peut sembler intangible. Il est important qu’ils s’expriment dans la forme matérielle. Ce peut être une forme d’expression artistique, comme la peinture ou la musique, ou encore les sports ou les jeux. Ce qui est important, c’est qu’ils sachent enraciner leur énergie et la rendre visible pour les autres. C’est ainsi qu’ils canalisent leur énergie à la terre. En tous cas, le point de départ devrait être leur joie de s’exprimer dans la forme matérielle. Lorsqu’on les encourage à explorer librement et à faire leurs expériences, ils vont découvrir les formes qui leur conviennent.

  • Médecine alternative

Des formes de traitement doux, holistiques, tels que la lecture et la guérison psychiques et les médecines alternatives, peuvent être très utiles pour soigner les symptômes physiques de ces enfants qui sont liés à leur condition générale et psychologique. Comme ils sont très sensibles à l’énergie, ils répondent facilement aux modes de traitement centrés principalement sur le niveau énergétique (la psyché) et seulement en second plan, sur le corps. Il est important là encore de ne pas choisir un traitement ou une médecine basés uniquement sur les symptômes externes mais de faire une connexion intérieure avec la situation unique de chaque enfant. Le parent ou le thérapeute peut demander à l’enfant au niveau intérieur si le traitement lui est bénéfique. Lorsque l’enfant est plus âgé, il peut faire le choix lui-même.

  • L’éducation

les formes d’éducation illuminées prennent comme point de départ l’enfant et son monde intérieur. Dans le passé, la connaissance a souvent été déversée sur les enfants selon un mode magistral. On les considérait comme des récipients vides qui avaient besoin d’être emplis de connaissances utiles et de compétences. Mais si l’on considère l’enfant comme une âme mûre, qui a ses propres centres d’intérêts et ses buts, l’éducation revêt une forme très différente. Le défi n’est pas tant de faire quelque chose à partir de rien, mais d’éveiller et de libérer ce qui est déjà présent en l’enfant: l’énergie naturelle de son âme qui veut se manifester et s’exprimer dans le monde matériel. Il y a en l’enfant une tendance naturelle à vouloir apprendre, à explorer et découvrir le monde. Ce n’est que lorsqu’on les force systématiquement à ingurgiter des connaissances qui ne sont pas reliées à leur façon de faire l’expérience des choses qu’ils commencent à rechigner et à ne plus vouloir apprendre. Préserver et travailler avec l’appétit naturel de l’enfant à apprendre est la base d’une éducation nouvelle. Selon cette approche, le rôle de l’enseignant est très différent. Ce qui lui est demandé avant tout, c’est d’être présent à l’enfant d’une manière ouverte et intuitive. L’enseignant admet au départ que l’on peut faire confiance aux facultés naturelles uniques de chaque enfant. Il permet à l’enfant de donner la direction, et lui offre son soutien en fournissant la connaissance et les matériaux nécessaires pour atteindre ses buts.

 

PAMELA KRIBBE – SOURCE: Site web Jeshua Challelings, « Guider nos enfants »
http://www.jeshua.net/fr/

La Grande Croix Cardinale et La Détonation Harmonique

 

 jean et jerusalem celeste1«Salutations Maîtres, Je suis Métatron, Seigneur de Lumière !

Comme la phase la plus puissante de 2014 se termine, nous demandons à chacun de vous de marquer une pause et de réfléchir à la progression des évènements importants que vous avez vécus ces dernières années, individuellement et collectivement. Que vous reconnaissiez pleinement que l’Ascension Planétaire a eu lieu n’a pas  d’importance, car le temps s’accélère plus que jamais. 

Nous vous entourons donc tous d’une énergie de soutien et du champ de votre propre pouvoir, car chacun de vous est vraiment un Maître, sur son propre chemin de l’Ascension. Notre but est de vous offrir inspiration et clarté, mais il est certes indispensable qu’à tout moment VOUS, en tant qu’ETRE Souverain et Sacré, fassiez  preuve de discernement à propos de cette canalisation comme de toutes les autres. La Détonation Harmonique 2014 présentait une grande opportunité d’atteindre l’intégrité cristalline. 

C’est une fréquence appelée impeccabilité, la mise en accord de vos actes avec vos paroles. C’est vous tenir dans votre Vérité. Chacun de vous a chaque jour l’occasion d’être impeccable. Quand vous reconnaissez vos propres erreurs, votre propre conflit avec l’intégrité, vous intégrez plus complètement la Maîtrise, et c’est certes là un voyage. De même, quand vous vous tenez dans votre vérité en étant disposé à reconnaître la vérité d’autrui, vous atteignez l’aspect compassionnel de l’intégrité. Cela s’applique aux Nations aussi bien qu’aux individus. Comprenez que c’est l’énergie de la Terre en Ascension, en association avec la Grille Cristalline 144, qui permet à l’énergie cristalline terrestre un accès plus grand et plus lucide aux dimensions. 

Et sachez, Maîtres, que l’accès à l’énergie de la 5ème à la 12ème dimension qui vous est à présent possible n’est qu’un début. Car l’aspect que vous appelez champ zéro est celui de la dimension cristalline. Il s’étend à des dimensions d’énergie qui se trouvaient, certes, en vous, mais à l’état dormant, inaccessibles aux humains, bien qu’elles soient votre véritable origine et que vous existiez en elles à un niveau supérieur. 2014 Les Semences de Changement : Maîtres, 2014 a été une année d’ensemencement du changement… un changement extrême. Et les «codes» des changements  nécessaires apparaissent dans des ouvertures, des noeuds, que vous appelez évènements astrologiques. 

Il y a là plus que vous n’en comprenez pour le moment. Au sein de ces noeuds se trouvent des codes qui affectent votre champ de l’aura par induction et modifient la résonance planétaire. Ils jouent un grand nombre de rôles. Un évènement astrologique codé est comparable à un jaillissement d’énergie, une cascade organique qui affecte chacun de vous à un niveau très profond. C’est une infusion consciente, intentionnelle et coordonnée de fréquence sacrée. Dans sa propre configuration de particules de lumière, elle est tout aussi vivante que vous, à la seule différence qu’elle n’a pas de projet individuel » et que son évolution dépend en partie de sa composition et de sa résonance astrologiques ainsi que des différents environnements du plan terrestre. 

Mais précisons que les codes et infusions ioniques fournis par les ouvertures astrales créent une amélioration subtile qui ne permet pas seulement le changement mais apporte aussi une matrice de plus haute fréquence. Si les noeuds de pouvoir astrologiques, notamment les solstices, équinoxes et éclipses, étaient vraiment compris comme les instruments d’induction qu’ils sont réellement, vous les définiriez plus correctement comme des ouvertures dans l’espace-temps, des inserts hologrammiques définis et gouvernés par leur nature géométrique et leur cadre de résonance au moment de leur entrée sur votre plan, ainsi que leur vocation à l’expansion. Rien n’est immobile, et indépendamment de la façon dont le temps et les dimensions se  mesurent, le changement continue à travers le mécanisme des ondes de gravité astrologiques. Et ce processus obéit à une logique divine, car c’est vous, en tant que Soi-Supérieur, qui l’avez créé. 

En l’An Deux de la Nouvelle Terre, il vous est demandé de faire un plus grand effort dans votre concentration mentale. Vous pouvez avoir l’impression, par moments, de lutter pour garder votre équilibre, votre concentration. Cela tient aux influx de nouvelle énergie et à la nécessité de vous adapter et aussi de rendre votre but et votre intention cristallins. Avec ses changements de ratios ioniques (dus aux deux dernières décennies de Radiation Solaire), la transition du Verseau s’étend maintenant à toute la planète et exige de chacun de vous qu’il mette de l’ordre dans sa vie  spirituelle. Cela prend place sur de nombreux fronts. 

- Pluton en Capricorne (Cardinal-Terre)

- Mars en Balance (Cardinal-Air)

- Jupiter en en Cancer (Cardinal-Eau)

- Uranus en Bélier (Cardinal-Feu) 

Rien de cela ne se passe par hasard, ces énergies font partie d’un «cocktail» astrologique signifiant un extraordinaire changement selon les modalités suivantes: 

L’Équinoxe et le Solstice amplifient le déclenchement Téléchargements codés et ouvertures au moment des Éclipses, Allègement du voile grâce aux Portails des Étoiles qui en résultent, Arrivée des Codes du «Retour du Dharma» et du «Retour du Christos», Réalisation du nouveau Firmament Cristallin en 2038, Passage de l’ADN au Corps Cristallin via le processus d’ionisation. Le changement de ratio ionique élève le niveau de la connexion codée entre le conscient et le subconscient, entre la réalité physique et le modèle divin. A cause des éjections de masse coronale solaires, des courants de plasma anionique circulent sur la Terre et s’amassent autour de «sites sacrés» spécifiques. Cela permet un accès plus facile à la conscience cohérente thêta, au sein de laquelle vous pouvez plus efficacement créer la Nouvelle Terre. 

La Grande Croix Cardinale en Avril 2014 a produit le changement le plus extraordinaire de toutes vos vies. C’est une fréquence surprenante et exquise…mais intense. Notre but n’est pas ici de vous fournir un horoscope mais de vous décrire le but élevé de ce qui est en train de se passer. L’énergie sera certainement un défi pour vous, mais elle pourra être utilisée d’une manière optimale, et ce faisant, vous augmenterez votre quotient de lumière. 

Le Maximum Solaire et l’inversion des pôles magnétiques du Soleil ont commencé dans la seconde moitié de 2013, et pour beaucoup d’entre vous cela a causé un état de désorientation subtile et de confusion inconsciente. Une léthargie s’est installée. Vous aurez un sens renouvelé du but et de la clarté. Et donc, bien que cette transition liée à la Grande Croix et à la Détonation Harmonique présente des défis, il est essentiel que vous demeuriez dans la stabilité et aussi que vous utilisiez l’énergie pour le plus grand bien. L’un des points-clé est le fait   que vos aptitudes créatrices se trouvent libérées dans cette nouvelle matrice. Cela implique une responsabilité, car ce à quoi vous vous consacrerez vous reviendra beaucoup plus vite qu’avant. Vous devez être le maître responsable de vos pensées. 

La Seconde Phase Cardinale : En vérité, la magnifique Grande Croix Cardinale est la seconde phase annonçant une série d’évènements harmonieusement combinés qui auront un effet monumental sur le plan Terrestre et l’Humanité. Les évènements à court terme se sont produit d’une manière intense au cours des 4 mois de Mars à Juin 2014. Mais sur le long terme ils se sont cristallisés d’une façon qui changera le paradigme pour toujours. 

L’astrologie des 7 semaines prédites ont créés certains des changements les plus puissants de la Nouvelle Terre. Après la phase initiale de la Détonation Harmonique, l’Équinoxe de Mars, le mois d’Avril a vu un très rare et très puissant évènement astrologique, la formation d’une Grande Croix Cardinale par 4 planètes (Pluton opposé à Jupiter et au carré d’Uranus et de Mars, et Mars opposé à Uranus et au carré de  Pluton et de Jupiter) disposées en croix. Chacune d’elles se trouvera aussi à 13 degrés des 4 signes cardinaux : Pluton en Capricorne, Jupiter en Cancer, Mars en Balance et Uranus en Bélier, indiquant des changements et renouveaux majeurs. 

La Grande Croix exceptionnelle fut exacte les  23-24 Avril quand les 4 planètes ont atteint 13 degrés des signes. Treize caractérise la fréquence de la transformation de la Nouvelle Terre, ainsi que les Codes du Corps de Lumière Cristallin du 12+1=13. D’autres facteurs astrologiques codés et très significatifs ont amplifiés la Grande Croix : 

Deux éclipses, une lunaire et une solaire, encadrent et affectent la Grande Croix. Mars, Saturne et Pluton sont aussi rétrogrades au moment de la Grande Croix. Il se produit une puissante chute de météores Les plus fortes Éjections Coronales de Masse auront bombardé la planète d’ions moins de deux semaines auparavant, et leur effet d’amplification sera toujours actif. 

La barre de fréquence est de nouveau remontée. Les Signes Cardinaux (Force Primordiale) représentent les Quatre Éléments Sacrés des Royaumes Terrestres. Les 4 planètes de la Grande Croix Cardinale accélèrent encore une ouverture qui a commencé avec l’Équinoxe de Mars. Ce sera une configuration extrêmement exigeante, et l’énergie combinera les effets de tous les facteurs impliqués. C’est une accélération pour tout ce qui se trouve dans les domaines physiques et éthériques de l’Omni Terre, et elle se produit maintenant. L’Éclipse Lunaire du 15 Avril : Avec cette éclipse totale à la Pleine Lune du 15 Avril, tous les Royaumes Terrestres et l’Humanité a vu des changements majeurs s’activer. Tous les royaumes vivants et les aspects multi dimensionnels de l’Omni Terre deviennent plus lucides, plus capables de communiquer et d’exprimer la vitalité. Cela fait partie de l’expansion. Vos scientifiques observent déjà de nouvelles formes de lumière appelées «light sprites» et «méduses photoniques». 

L’éclipse solaire est suivie d’une chute de météores codée ressemblant à une comète la première semaine de Mai, tandis que Mars est rétrograde. Le mois de Mai est agrémenté d’un Portail des Étoiles entre le 23 et le 28, avant le solstice de Juin. C’est le Portail d’Harmonie. Eclipse Solaire, Portail des Étoiles et Émanation Quantique En vérité, la Grande Croix Cardinale est le mécanisme de déclenchement d’une détonation spectaculaire, une Émanation Quantique ensemençant une transformation annoncée, un potentiel sacré, une vérité cosmique fondée sur l’Amour Inconditionnel et l’accomplissement d’une prophétie sacrée. Cela prend place sur de nombreux fronts. 

- Pluton en Capricorne (Cardinal-Terre) – Mars en Balance (Cardinal-Air) – Jupiter en en Cancer (Cardinal-Eau) – Uranus en Bélier (Cardinal-Feu) Rien de cela ne se passe par hasard, ces énergies font partie d’un «cocktail» astrologique signifiant un extraordinaire changement selon les modalités suivantes: L’Équinoxe et le Solstice amplifient le déclenchement Téléchargements codés et ouvertures au moment des Éclipses, Allègement du voile grâce aux Portails des Étoiles qui en résultent, Arrivée des Codes du «Retour du Dharma» et du «Retour du Christos», Réalisation du nouveau Firmament Cristallin en 2038, Passage de l’ADN au Corps Cristallin via le processus d’ionisation. 

L’humanité doit s’éveiller collectivement à une conscience plus élevée, une sagesse sacrée, et transcender les modèles sociaux, politiques et religieux fondés sur la cupidité, la recherche du pouvoir et la peur, pour co-créer la Nouvelle Terre à partir de l’harmonie, la paix, le plus grand bien, dans la compassion et l’intégrité souveraines. La Détonation Harmonique est un temps d’action. Rassemblez-vous, plantez les semences de changement, et ne craignez rien! La dynamique astrale révolutionnaire qui domine le Portail d’Harmonie exige une compréhension de groupe et aussi bien sûr la participation des savants parmi vous. La plupart de vos astrologues étudieront les évènements selon les théories traditionnelles. Mais nous vous disons qu’il se passe beaucoup plus de choses qu’un grand nombre ne peut en comprendre ou en admettre. Tout cela est codé d’une manière qui n’aurait pas été possible auparavant… Sur la  Nouvelle Terre de 2014 tout conduit à 2038. 

Et nous vous disons que ceux d’entre vous qui se trouvent dans les années finales de leur incarnation peuvent certainement se sentir fortement poussés à «redresser les choses», à améliorer les relations, dans les énergies de 2014. Chers Coeurs, il n’y a pour cela pas de temps plus propice, pas de meilleure énergie, que les phases «Harmoniques » de 2014. Les deux carrés d’Uranus et Pluton de 2014 (en Avril et Décembre) ont offert des moments idéaux pour effectuer des changements majeurs, nécessaires pour ceux qui souhaitent plus de clarté et d’honnêteté dans leurs relations, en procédant aux améliorations requises. Gardez présent à l’esprit que votre temps sur le plan de la dualité se mesure en battements de coeur et que les changements peuvent se produire à tout moment. Mettez à profit le temps PRÉSENT. 

La Transition du Verseau : Les temps présents offrent à chacun de vous une opportunité de vivre libre, de se défaire de l’inquiétude et de la peur, et de créer son propre bien-être. Respectez-vous et soutenez-vous les uns les autres, et accueillez l’AMOUR. C’est la science et la fréquence de Dieu. C’est le moyen par lequel la Nation de l’Humanité s’UNIRA et Ascensionnera. 2014 est une phase-clé vous permettant de créer avec cohérence la Terre que vous désirez. L’An Deux de la Nouvelle Terre, 2014, est le début énergétique de ce qui est appelé «Age du Verseau », le démarrage de la Transition du Verseau. Ainsi, Maîtres, vous vous trouvez au sein d’une incarnation essentielle. Il y a certes des vies, parmi vos nombreuses incarnations, qui sont plus significatives, des vecteurs de l’espace-temps qui offrent des sauts quantiques. Il s’y trouve des croisements où prendre des décisions qui vous définissent. 

C’est l’une de ces vies. L’énergie et le temps s’accélèrent, il se passe beaucoup de choses sur votre Terre tandis que vous continuez de vous adapter aux transitions Cristallines de la Nouvelle Terre cette année. Ce ne sera pas facile, rien de vraiment valable ne se produit sans effort concentré…mais ce sera un joyeux accomplissement à porter à votre crédit. Car vous faites partie des âmes qui se rassemblent pour créer la planète d’harmonie. Et de même, 2014 a été une année extraordinairement importante, beaucoup plus que 2013. 

En 2013 vous étiez dans les phases préliminaires d’ajustement à la Nouvelle Terre. Vous mettiez en pratique de nouveaux chakras qui s’étendent dans les dimensions supérieures. En 2014 vous commencerez à déployer de nouvelles ailes et à vous essayer à voler dans de nouveaux domaines. Vous travaillerez en cohérence thêta pour créer visuellement un monde d’harmonie ! Cela prendra du temps, mais de puissants outils sont à présent en place. Ce qui s’est passé en 2012 fut un début pas une fin. 2013 fut l’An Un du paradigme de la Nouvelle Terre, un nouveau début, qui est le Nouveau Modèle de la Nouvelle Terre. L’Ascension de la Terre a permis la révision  et l’expansion dimensionnelles de la planète. La Terre s’est étendue à un Champ  Cristallin, de la 5ème aux 12 dimensions. 

En 2013 vous avez commencé à vous entraîner et en 2014 par progresser dans cette exploration. Cela demandera un effort concerté. En 2014 vous vous avez vécu beaucoup de changements subtils de vos prises de conscience. Votre système élargi de 33 chakras est encore en train de s’adapter à fonctionner de nouvelles   manières et, bien sûr, dans de nouvelles dimensions. Les différentes couches de votre Champ Cristallin de l’Aura sont encore quelque peu en voie de stabilisation pour beaucoup d’entre vous. Les expansions affectent à divers degrés vos systèmes sensoriels et votre champ émotionnel. En 2014, les aspects de conflits internes sont passés à la phase «creuset» pour être purifiés. Toute malhonnêteté, tout défaut caché, toute ombre, viendront à la lumière pour être confrontés. 

images (2)On nous avais prévenus : Alignez vos actions sur vos buts les plus élevés. Établissez des priorités ! Examinez votre chemin…et planifiez votre voyage consciemment. La vie peut être difficile et cela est une grande vérité. Mais c’est seulement en faisant face aux défis que vous pouvez les surmonter. Vous n’êtes pas seulement des étudiants des classes terminales de l’«Université de la Terre», mais aussi les professeurs qui créèrent le cursus dans les dimensions supérieures. La concentration mentale est requise, mais vous détenez les outils nécessaires pour avancer sur le sentier de la Maîtrise. 

Pour Conclure, Vous ne pouvez pas attendre paresseusement sur la touche dans les énergies de la Grande Croix. Elles vous affecteront. Nous vous recommandons de les accueillir car, même si elles présentent des défis, il s’agit d’une exquise résonance bienveillante. Chers Coeurs, la Détonation Harmonique et le Portail des Étoiles de 2014 constituent l’occasion parfaite de déterminer les pièces manquantes de votre puzzle. Il est temps de déposer votre marque, d’apporter votre contribution, de considérer le legs que votre vie sera. Et certes, cela implique d’assembler toutes les pièces…le montage  est requis! 

La Fréquence Cristalline est  devenue encore plus puissante en 2014. C’est une résonance qui conduira de plus en plus chacun de vous vers l’impeccabilité, qui consiste simplement à comprendre qui vous êtes et à vous montrer fidèle à votre SOI selon les normes les plus élevées. Cela requiert que chacun prenne son pouvoir et se tienne dans l’intégrité…c’est la marque de la Vraie Maîtrise. Il est temps pour les Maîtres parmi vous d’entrer dans la sagesse et l’action courageuse. Nous vous avons dit qu’il y aurait des moments en 2014 où vous avez été poussés à vous concentrer sur les zones de votre vie qui ont besoin de changer. C’est maintenant. Vous devrez faire face à vous-mêmes et décider des actions à entreprendre en priorité. Redéfinissez vos contrats intérieurs et décidez de la façon dont vous souhaitez utiliser le temps qui vous reste sur la planète. Vous ressentirez l’urgence de saisir l’occasion et de faire une liste de choses à faire…la vie linéaire est un quantum de battements de coeur…mettez à profit le temps présent ! 

Il est temps d’écrire le livre en vous, temps pour le rêveur de s’éveiller. C’est le temps de la Grande Croix et du Portail d’Harmonie! 

Je suis Métatron et Je partage ces Vérités avec vous. Vous êtes Bien Aimés.

Et il en est ainsi. »

L’Archange Métatron via James Tyberonn

Traduit par Martine Racine. JungianBear@aol.com

 

UN SOUFFLE DE VIE

 

images (19)Regardez la fleur. Elle vient de la Source. Son fondement est la pensée, Dieu divin, l’élément vital qui, bien qu’étant le fondement de toute lumière, est créativement dans son mouvement singulier de la pensée ce qu’on appelle en vérité, la fleur avec toutes ses composantes ; ainsi la fleur est la forme idéale de la pensée, l’éclat de sa couleur, la lumière t la beauté qui en émanent ; elle n’est pourtant pas complètement la Source ni l’idéal de la Source.

Remarquez l’arbre merveilleux. Arbre d’où viens-tu ? Arbre, quelle est ta norme ? L’arbre me répondit : « La norme est la pensée parfaite. La pensée à laquelle appartient l’arbre, la plénitude qui donna à l’arbre l’incorporation de la matière, ce qui donna à l’arbre le corps de lumière, c’est la Source, la force de vie. La pensée de l’arbre se manifeste dans la beauté de la force de vie qui maintient l’idéal dans sa perfection dans l’arbre adulte et dans ce qu’on appelle en vérité sa magnifique graine. Cependant, il n’appartient pas à la Source ; c’est un arbre issu de la Source, l’idéal.

Qu’en est-il de la Source ? La Source – la cause créative, la personnification collective de Dieu – est Dieu dans son expression totale en dehors de la provenance de sa communion avec toutes choses dans l’éternité. C’est lui-même tout d’abord. Et tout ce qu’il est devenu, i l’est devenu lui-même tout d’abord, car c’est de lui-même qu’il prit le fondement de son être et la pensée pure afin de devenir le créateur en sorte d’exprimer la pensée de l’arbre magnifique, de la fleur et de sa beauté ainsi que de toutes autres choses que l’on voit dans leur domaine parfait sur ce plan-ci qui est le vôtre. Qui est donc le Christ ? Le Chistos est en vérité le mouvement unique et singulier, idéal parfait, qui est totalement la Source de son ETRE. Le Christ est l’idéal de la Source/père, l’essence. Le Christ est la Source sous sa forme mobile, créateur ultime. Ainsi, en servant la force, on sert le créateur de la force et on l’appelle Christ, Dieu émanant dans l’idéal de son ETRE appelé homme. En vérité, vous qui êtes si petit, si humble, comment se fait-il que vous possédiez le pouvoir de toutes choses non réalisées ? Vous êtes la seule chose, Vous êtres la seule belle chose que Dieu soit parfaitement à partir de la Source.

Qui, en vérité, donna l’intelligence à la fleur pourrie qui a une odeur de charogne, de viande pourrie et même l’aspect de chair pourrie ? Qui en a décidé ainsi afin qu’elle puisse attirer une mouche qui pondrait ses œufs dans la fleur en sorte de créer des asticots et que les asticots seraient digérés par la fleur ? Qui créa cela ?

Et qui créa l’immense plante à la feuille si grande qu’elle peut s’enrouler sur elle-même pour capter la rosée matinale, la collecter, goutte précieuse après goutte précieuse, car elle se sentait seule en sorte qu’une petite grenouille spéciale, si spéciale, puisse y vivre e lui tenir compagnie ? Qui créa cela ? Qui lui donna cette connaissance ?

Et lequel d’entre vous, Egyptiens dans une vie antérieure, créa la grue égyptienne qui est capable de transporter une pierre ? Maintenant, écoutez ceci : s’il ne peut pas briser l’œuf d’une autruche, il ramasse une pierre t la laisse tomber dessus jusqu’à ce qu’il craque. Maintenant, dites-moi qui est parmi vous l’entité intelligente qui lui appris cela ? Et lequel d’entre vous créa le saumon qui vit et folâtre dans ses aventures dans une mer si lointaine et qui, sa vie terminée et son adolescence vécu, l’âme emplie d’expériences, retourner à sa rivière d’origine ? Qui leur a enseigné cela et comment engendrer une nouvelle génération qui leur permette de revenir eux-mêmes en tant que leurs petits, qui mourraient en sorte que leur chair pourrie dans un cours d’au pur nourrirait leur progéniture, lequel  d’entre vous ? Lequel d’entre vous leur a enseigné comment retourner à la Source ?

Laquelle d’entre vous, femmes, a enseigné à un animal grégaire – disons la gazelle – comment courir comme un petit danseur, éloquent, comme s’il était né avec des ailes ? Laquelle d’entre vous lui enseigna comment partir pour mettre bas son petit ? Et laquelle d’entre vous murmura à l’oreille du petit de rester immobile comme une pierre ? Et laquelle d’entre vous apprit au bébé à ne pas émettre d’odeurs ? Laquelle d’entre vous le fit ?

Ce sont toutes des choses que la plupart d’entre vous n’ont pas connues parce que vous vivez dans une jungle en béton où règne la compétition et que les seules choses qui existent dans cette jungle sont carnivores et sombres. C’est à quel point vous vous êtes éloignés d la grâce que l’on appelle la vie ! En réalité, ceci n’est qu’une bien petite partie de la beauté de cette vie ; Mais tout le monde prit part à ce souffle imparti à ces formes aqueuses et créatrices appelées cellules. Tous leur ont donné une apparence particulière ; tous insufflèrent dans la cellule le souffle de vie, ce qu’on appelle les schémas de la destinée. Savez-vous qui le fit ? VOUS. Savez-vous comment ? En ressentant à partir de l’ETRE, le captant dans l’âme, lui donnant la vie en le ressentant ;

Saviez-vous que l’on pourrait prélever de votre nez une mince couche de cellules – vous ne savez même pas cela – et ils savent déjà produire un clone de vous à partir de ces cellules ? Saviez-vous qu’une cellule  possède à elle seule le modèle du tout ? Saviez-vous que toute vie, tout dans la vie, possède le modèle de tout ? C’est vrai.

Insuffler le souffle de vie dans ce que vous aviez créé, lui donnant l’existence en le ressentant, ce souffle ne signifiait pas que vous aviez créé une créature qui puisse respirer ; Le souffle de vie représente des schémas de destinée. Vous leur avez accordé leur intelligence, une intelligence qui puisse se perpétuer à l’infini. Cela semble absurde ? Non, l’histoire ne s’arrête pas là. Je vous enverrai les messagers de visons afin de combler les lacunes, là où les mots sont inadéquats.

Qu’il en soit ainsi.

Extrait du livre : « La civilisation humaine, les origines de l’évolution » – par RAMTHA aux Editions AdA.

De l’hypersensibilité à la grande sensibilité

ou comment devenir l’ange que vous êtes

Par Gerrit Gielen

A11Beaucoup de gens sont hypersensibles. Ils ne supportent pas le bruit, l’agressivité et le rythme effréné de la société moderne. Ils souffrent souvent de troubles psychosomatiques et d’insomnies. Ce qui pour les autres semble aller de soi, par exemple : une fête de famille, est pour eux une corvée. Simplement faire ce que les autres considèrent comme normal tourne souvent au désastre pour eux.

Enfants, ils sont souvent incompris et sous-estimés. Parce qu’il leur est difficile de s’affirmer et qu’ils se réfugient dans leurs rêves, leur scolarité est pénible. Très souvent, mener une carrière et réussir selon les critères de la société ne fonctionne pas pour eux. Ils végètent alors plus ou moins en marge de la société. Le simple fait de participer aux activités courantes est vécu comme quelque chose d’épuisant. À cause de tout cela, l’image qu’ils ont d’eux-mêmes n’est pas très positive, ils se sentent souvent en situation d’insécurité et d’infériorité. Leurs pensées sont confuses, et il leur arrive de répéter sans cesse les mêmes choses.

Évidemment, ce tableau est assez caricatural. Cependant, beaucoup de gens s’y reconnaîtront (en partie). Concentrons-nous maintenant sur certains traits positifs communs aux êtres hypersensibles. Ils apprécient la paix et le calme, aspirent à vivre en harmonie avec leurs congénères. Ils sont sensibles à la beauté, surtout à celle de la nature. Ils sont très empathiques et ouverts au spirituel. Ils ont une imagination fertile. Ils attirent à leur insu les gens en difficulté qui leur demandent conseil.

Quel est leur problème ? La réponse est qu’ils ne sont pas (seulement) hypersensibles, ils sont aussi dotés d’une grande sensibilité. En fait, ce sont des anges déguisés.


Qu’est-ce qu’une grande sensibilité ?

Tout être vivant émet une certaine vibration, une aura : les fleurs, le soleil, les humains, les animaux, les plantes, ainsi que la société humaine dans son ensemble. Vous êtes d’une grande sensibilité lorsque votre vibration, votre aura, sont plus raffinées que celles de la société humaine.

Imaginez un instant un bel ange radieux qui descend du Ciel pour naître en un corps humain dans une métropole moderne. L’ange passe un moment très difficile, confronté au bruit, au chaos et à la laideur du monde qui l’entoure. Où sont passées la sérénité et la beauté de la nature ? Où sont les fleurs ? Où est la profonde sagesse intérieure ? Le sentiment d’unité avec le cosmos ? L’ange se sent anéanti, étranger. Le monde alentour ne le nourrit pas, il ne le reconnaît pas. L’ange commence à penser qu’il y a en lui quelque chose qui ne va pas, et il devient triste et déprimé. Comme il ne se sent pas chez lui ici, il vit à l’écart et aspire vaguement à une autre réalité. Les gens autour de lui le considèrent comme un rêveur qui ne veut pas affronter les réalités de la vie. La lumière de l’ange diminue. Alors qu’il était d’abord quelqu’un d’une grande sensibilité, il est maintenant devenu hypersensible.

Peut-être vous demandez-vous pourquoi cet ange s’est incarné sur Terre ?

Beaucoup d’anges s’incarnent sur Terre et chaque ange a sa propre motivation. Il existe toutefois une motivation d’ordre général : celle d’aider la Terre. Grâce à la présence de tous ces anges, la société humaine dans son ensemble gagne en lumière et en sensibilité. La présence angélique élève les vibrations du monde. C’est surtout vrai lorsque les anges se souviennent de qui ils sont et qu’ils ont retrouvé confiance en eux. Quand leur lumière brille vraiment.

Maintenant, imaginez un instant que vous êtes l’un de ces anges. Que pouvez-vous faire pour redevenir radieux, pour transformer votre hypersensibilité en une grande sensibilité ?


Première étape : Réaliser que vous êtes un ange

Réalisez que vous êtes un ange et n’ayez pas peur de le montrer. Croyez en votre lumière, en vos capacités créatrices et surmontez votre peur de vous montrer. Ceci est la première étape.

Comment ferez-vous cela ?

En vous connectant au spirituel. Voir le monde selon une perspective spirituelle, se souvenir de la sphère intemporelle d’amour et de beauté dont vous êtes originaire et à laquelle vous appartenez. Vous avez toujours été en contact avec cette réalité subtile, éthérée. À présent, faites un nouveau pas en avant et croyez vraiment qu’elle est là. À l’instant où vous entrez en connexion avec elle, vous entrez aussi en contact avec votre centre intérieur et vous commencez à réaliser qui vous êtes réellement. Vous vous souvenez que votre conscience est éternelle et que c’est une source prodigieuse de lumière et de créativité.

À partir du moment où vous réalisez que vous faites partie de cette autre sphère, qui est votre véritable foyer, le jugement que la société porte sur vous devient beaucoup moins pesant. Vous réalisez que votre séjour ici n’est que temporaire, et que cette société chaotique et trépidante va disparaître un jour et faire place à une société plus paisible, harmonieuse et heureuse. Ce que cette société pense et attend de vous est secondaire. Le plus important, c’est ce que vous êtes venus faire, comment vous allez manifester votre lumière en ce monde.

En percevant votre origine véritable, vous allumez votre lumière. La lumière est créatrice et transformatrice. Vous remarquerez que votre environnement va commencer à réagir différemment. La vie va devenir plus facile et les gens vont vous prendre plus au sérieux. Vous aurez franchi la première étape fondamentale dans la transition entre l’hypersensibilité et la grande sensibilité.


Seconde étape : Devenir conscient(e) de votre énergie masculine

Vous êtes capable de vraiment offrir votre lumière aux autres à la seule condition que vous soyez également capable de ne pas la donner. Si vous ne savez pas dire Non aux autres, votre Oui n’a pas de sens. Apprendre à poser des des limites et à vous affirmer est crucial. Si vous ne le faites pas, votre énergie s’écoule dans un trou sans fond, et vous vous sentirez en permanence faible et fatigué.

Pour empêcher cela, vous avez besoin d’entrer en contact avec votre énergie masculine. Beaucoup de gens qui sont enclins au spirituel ont une image n »négative de l’énergie masculine. Elle est associée à la violence, l’oppression, l’agressivité et elle est considérée comme n’étant pas spirituelle. En résultat de cette attitude négative envers l’énergie masculine, beaucoup de personnes de tendance spirituelle et hypersensibles se sentent impuissantes et incapables de s’affirmer.

La solution est de comprendre qu’il n’y a rien de mauvais dans l’énergie masculine, en soi. C’est le déséquilibre entre le masculin et le féminin qui est la cause du problème. En considérant comme inférieure l’énergie masculine, beaucoup de personnes affaiblissent leur propre force. C’est ce qui arrive surtout chez les femmes sensibles. Spécialement lorsque l’on traverse un processus de croissance spirituelle, il est de première importance de se connecter avec son énergie masculine.

Dès que vous aurez franchi la première étape et que vous serez plus conscient(e) de ce que vous êtes en réalité, vous allez vous distinguer énergétiquement de votre entourage. Votre lumière sera remarquée. Ce qui va attirer vers vous ce que j’appelle des sangsues énergétiques. Ce sont des personnes ou d’autres entités, par exemple l’organisation pour laquelle vous travaillez, qui se nourrissent de votre énergie. Ils vous privent de votre énergie sans rien vous donner en retour. Si vous n’êtes pas capable de vous protéger dans un tel environnement, vous êtes coincé(e).

À ce point, il est nécessaire d’utiliser votre énergie masculine. Accueillez votre part masculine, votre homme intérieur et faites-lui confiance. Laissez-le prendre la forme d’une épée qui, dans vos mains, tranche les liens entre vous et tout ce qui vous prive de votre énergie.

Un piège fréquent, lorsque vous utilisez l’épée de votre énergie masculine efficacement, est la notion d’égalité. « Nous sommes égaux et je ne devrais pas donc pas faire de distinction entre moi et les autres, et je devrais partager ce que j’ai avec eux. » La notion d’égalité est vraie jusqu’à un certain point. Au niveau de l’âme, nous sommes tous égaux. Au niveau de la manifestation, toutefois, nous ne le sommes pas. Certaines personnes sont plus aptes que d’autres à laisser briller leur lumière. En ne reconnaissant pas cela, nous donnons libre accès aux sangsues énergétiques. Spécialement ceux qui rayonnent beaucoup de lumière et qui ont beaucoup à donner devraient se protéger. Faites attention à qui ou à quoi vous donnez votre énergie. Tout le monde n’est pas prêt à recevoir ce que vous avez à offrir. Ne laissez pas votre don précieux être gaspillé par des personnes ou des organisations qui ne correspondent pas à vos vibrations. Utilisez votre énergie masculine pour discerner.


Troisième étape : Réaliser que mère Terre est votre amie

Beaucoup d’êtres hypersensibles éprouvent de la résistance à vivre sur Terre. Cette résistance est en partie due au fait qu’ils ne se sentent pas chez eux dans notre société occidentale moderne. L’énergie de la société ne correspond pas à la leur et ils se sentent étrangers à cette société. Ils veulent partir. Dans leur subconscient, ils se souviennent de leur héritage spirituel et aspirent à rentrer « à la maison ». Ils veulent retourner à la paix et à l’harmonie de leurs sphères célestes, qui contrastent tant avec le bruit, la peur, l’agressivité et l’anonymat de la société humaine actuelle.

À part cette raison pour laquelle ils ressentent de la résistance envers le fait de vivre sur Terre, les êtres sensibles savent aussi intuitivement ce qu’il leur est arrivé au cours de leurs vies passées sur Terre. Ils ont souvent des mémoires de guerre, de persécution ou d’autres formes d’agression. Ils se souviennent d’avoir essayé d’être bons et de faire le bien sur Terre et d’avoir été violemment rejetés pour cette raison.

Pour surmonter votre résistance à être ici, il est important de faire la distinction entre l’énergie de la société humaine et l’énergie de la Terre en elle-même. Pour ce faire, trouvez-vous un bel endroit dans la nature. Allez-y en semaine, par exemple, quand c’est calme. Ressentez l’énergie présente, la sérénité et la paix. Ouvrez votre cœur à ce lieu naturel et ressentez toutes les énergies qui y sont présentes. À part vous, il y a aussi des esprits de la nature, comme les fées et les lutins, qui travaillent en étroite collaboration avec la Terre. À présent, ressentez la Terre, cette Terre pour laquelle vous êtes venus, la Terre qui vous vient en aide et qui souhaite vous soutenir. Ouvrez votre cœur à son énergie et à son amour.

En entrant en communion avec la Terre, vous êtes capable de prendre vraiment votre place et de laisser briller votre lumière dans ce monde. Vous êtes capable de changer le monde et de le rendre plus beau. Il y a un lieu pour vous sur Terre, où vous vous sentez chez vous. Et cela deviendra un phare qui transformera le monde alentour.

Les êtres hypersensibles se cachent. La lumière de ceux qui sont d’une grande sensibilité rayonne dans le monde.


Quatrième étape : Utiliser votre énergie féminine pour devenir encore plus sensible

Votre énergie féminine peut faire la différence entre avoir peur de quelqu’un et aimer quelqu’un. Elle vous permet de regarder derrière le masque et de voir sa vulnérabilité. Dans notre cœur, nous sommes tous bons. Dieu est dans le cœur de chacun. Vous pouvez utiliser l’énergie féminine qui est en vous pour devenir quelqu’un d’encore plus sensible ; utiliser votre capacité d’empathie pour comprendre réellement comment l’autre se sent dans ses souliers. Comprendre l’autre de l’intérieur peut vous aider à relativiser ses remarques désobligeantes ou son comportement belliqueux. Cela peut vous aider à lâcher prise.

Cela devient possible quand l’énergie masculine en vous est assez forte pour protéger votre côté féminin. Quand nous sommes blessés par ce que quelqu’un nous dit, bien souvent, ce ne sont pas ses paroles qui nous blessent, mais notre interprétation trop susceptible de ces paroles. Bien souvent, les gens ne nous en veulent pas personnellement, ils ne font que nous lancer à la figure ce qui ne nous était pas destiné personnellement. Votre énergie féminine peut vous aider à ressentir ce qui se passe en réalité chez l’autre. En utilisant le don féminin de la sensibilité, nous voyons à présent pleins de lumière dans ce monde obscur qui nous entoure. Devenant encore plus sensibles, nous franchissons une étape vers le cœur de nos congénères, qui est souvent plus chaleureux et lumineux que nous le pensions. En percevant la lumière dans le cœur de l’autre, celle-ci brillera davantage.

Devenir encore plus sensible fonctionne dans deux directions : non seulement vous percevez mieux qui est l’autre, mais aussi les autres vous connaissent mieux. Ils ressentent quelque chose de sensible, de chaleureux et de beau en vous, qu’ils n’avaient pas remarqué auparavant. En reconnaissant l’autre, les autres vous reconnaissent. C’est comme cela que vous commencez à vous sentir chez vous sur Terre.


Être un ange, c’est être équilibré

Tout être humain donne et reçoit. Pour rester en bonne santé physique et spirituelle, nous avons besoin d’être en équilibre avec notre entourage. Les courants du don et de la réception ont besoin d’être équilibrés. À partir du moment où notre lumière rayonne davantage, que nous faisons la transition de l’hypersensibilité à la grande sensibilité, et que nous devenons l’ange que nous sommes, le courant du don s’accroît. Il émane de nous une belle lumière créatrice et nous la partageons avec notre entourage, souvent à notre insu. L’énergie que nous projetons dans le monde veut nous revenir sous forme d’abondance (physique).

C’est une cause de problèmes pour beaucoup de personnes sensibles. Souvent, les hypersensibles ne croient pas que la vie peut être belle, pleine de richesses et d’abondance pour eux. Ils ont l’impression que ce ne serait pas juste, qu’ils ne le méritent pas, et c’est ainsi qu’ils bloquent le courant de réception qui veut venir à eux. Des traditions religieuses qui vous enseignent qu’il vaut mieux donner que recevoir, ou bien que c’est un péché de se réjouir, renforcent cette ligne de pensée. La peur et le doute font obstacle à l’abondance naturelle qui veut venir à vous.

Soyez attentif (ve) à cela. Vérifiez si vous êtes bien ouvert(e) à ce que l’univers aimerait vous donner, à tout l’amour qui est là pour vous. Tant que vous ne dites pas Oui à ce que l’univers veut vous envoyer sur votre chemin, vous ne vous êtes pas vraiment dit Oui. Dites-vous un Oui franc et sonore, plein d’amour, à vous tout entier.

Accepter le courant de réception dans votre vie vous deviendra alors naturel.

© Gerrit Gielen !  www.jeshua.net

Les particules de vie se mesurent en électrons.

 

 

Les particules de vie se mesurent en électrons. dans LEMURIENS de TELOS d11Saviez-vous que la plus infime particule de vie se mesure en électrons. Ceux-ci sont des particules d’énergie provenant du corps du Créateur, éternellement autosuffisants, indestructibles, lumineux et intelligents. 

Les électrons sont de pures substances lumineuses universelles, réagissant comme l’éclair aux puissances créatrices de Dieu et des hommes. Dans leurs formes variées, ils constituent les atomes du monde matériel. L’espace interstellaire est rempli de cette essence lumineuse pure. Le nombre d’électrons qui se combinent les uns aux autres dans un atome spécifique est déterminé par une pensée consciente. La vélocité à laquelle ils tournoient autour du noyau est déterminée par les « sentiments », et l’intensité de ce mouvement au sien du noyau est le « souffle de Dieu ». Par conséquent, l’activité la plus concentrée d’amour divin – la lumière que vous invoquez, l’énergie qui fait pousser les légumes, la substance, la substance qui constitue la troisième dimension – tout est constitué de manifestations d’électrons qualifiés différemment. Tout est fabriqué des mêmes éléments, c’est-à-dire d’électrons ; on les désigne parfois par d’autres noms, mais peu importe, car tout est constitué de la même substance, de l’énergie source primaire ; l’amour. 

Les électrons apparaissent sous forme de particules d’énergie depuis des plans de conscience éthériques ; il s’agit d’une énergie tout à fait neutre, au service de la vie. Ils prennent une forme seulement lorsque d’autres parties conscientes de la vie les qualifient. Les électrons adoptent des formes et des densités variées, selon la manière dont ils sont qualifiés ; dans votre monde, lorsque vous qualifiez de l’énergie avec moins que le pur amour, lorsque vous créez avec la peur, la colère ou l’avidité , vous faites un mauvais usage des électrons et déformez leur rôle originel qui consiste à servir la vie ; cette création fallacieuse devient alors vôtre ; vous devez alors vivre avec le programme que vous leur avez attribué, jusqu’à ce que vous équilibriez toutes les dettes envers la vie grâce à l’amour et que vous purifiez ainsi les électrons mal employés. Voilà ce que vous appelez « résoudre ou équilibrer le karma ». 

Dieu vous accorde, jour après jour, une quantité illimitée d’électrons pour façonner votre vie. Vous êtes toujours libre de les utiliser comme vous le voulez. Dans l’ensemble, l‘humanité n’a pas saisi l’usage juste des électrons. Autrement dit, la plupart des êtres humains n’ont pas compris l’emploi avisé de l’énergie à sa disposition. Ce savoir a sombré dans l’oubli. En raison de cet emploi inapproprié de l’énergie à la surface de votre planète depuis fort longtemps, vous avez engendré des souffrances et des épreuves pour vous-même, pour votre planète et pour les habitants qui y évoluent. 

Mal qualifiés par les aspects négatifs de nos émotions, les électrons se déforment, et cette distorsion devient votre responsabilité cosmique. A votre avis, que peuvent ressentir les électrons qui servent à produire l’énergie nucléaire oud ‘autres énergies destructrices ? N’oubliez pas, ils portent la conscience et l’intelligence du Créateur. Du fait d’être créés pour servir la vie inconditionnellement, ils ont servi l’humanité ainsi que celle-ci désirait se servir de l’énergie. Ces électrons, la plupart du temps, demeurent donc empêtrés dans la négativité et ce, des éons durant. Ce n’est pas ce qu’ils souhaitent ni ce pour quoi ils ont été créés, et pourtant, ils ont dû s’y soumettre. L’humanité peut employer les électrons pour façonner un paradis sublime pour elle-même, pour la planète et pour tout ce qui l’entoure ou encore, elle peut s’en servir pour s’anéantir, elle et son monde. On expérimente le libre arbitre sur cette planète. Les différents univers ne possèdent pas tous ce privilège. L’usage impropre du libre arbitre s’est avéré très douloureux pour l’humanité depuis longtemps. Voilà pourquoi il est si important de comprendre l’emploi juste et l’usage impropre d’électrons. La flamme de résurrection permettra de purifier les électrons mal utilisés et de les ramener à l’harmonie. Les flammes de Dieu sont pareillement constituées d’électrons, comme tout le reste. 

Depuis des vies, vous portez des schémas d’abandon, de trahison et de rejet. Dans votre existence actuelle, ils sont apparus comme thème récurrent. Comment travailler avec la flamme de résurrection pour toucher ces aspects souterrains de l’identité ? Tout d’abord, vous devrez travailler avec vos émotions et prendre vivement conscience de vos schémas de pensée. Vous pouvez invoquer la flamme de résurrection pour vous aider à rétablir l’harmonie dans votre vie et pour guérir vos problèmes psychologiques. Lorsque vous vous mettez à requalifier l’énergie par les flammes de Dieu, les électrons tournoient dans une direction différente, dans le sens des aiguilles d’une montre, plutôt que dans le sens inverse. Vous pouvez utiliser la flamme de résurrection consciemment pour purifier et pour élever la vibration de vos systèmes corporels, comme votre corps émotionnel, votre corps physique et votre corps mental, afin de les placer au-dessus des vibrations de la distorsion, de la maladie et du manque. 

Ce travail intérieur doit devenir un mode de vie, un processus évolutif et une progression active, pas seulement un truc que vous faites ici et là. C’est le travail le plus important et l’objectif que vous devriez viser pour cette vie. C’est la clé de la libération spirituelle à laquelle vous aspirez. Vous pouvez travailler avec la flamme de résurrection pendant toute une vie et elle facilitera toujours votre voie et fera invariablement des prodiges. 

Extrait de TELOS III – Message de Adama, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – page 208

Un ange en incarnation

Un ange en incarnation dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE c4Qu’est-ce qu’une grande sensibilité ?

Tout être vivant émet une certaine vibration, une aura : les fleurs, le soleil, les humains, les animaux, les plantes, ainsi que la société humaine dans son ensemble. Vous êtes d’une grande sensibilité lorsque votre vibration, votre aura, sont plus raffinées que celles de la société humaine.

Imaginez un instant un bel ange radieux qui descend du Ciel pour naître en un corps humain dans une métropole moderne. L’ange passe un moment très difficile, confronté au bruit, au chaos et à la laideur du monde qui l’entoure. Où sont passées la sérénité et la beauté de la nature ? Où sont les fleurs ? Où est la profonde sagesse intérieure ? Le sentiment d’unité avec le cosmos ? L’ange se sent anéanti, étranger. Le monde alentour ne le nourrit pas, il ne le reconnaît pas. L’ange commence à penser qu’il y a en lui quelque chose qui ne va pas, et il devient triste et déprimé. Comme il ne se sent pas chez lui ici, il vit à l’écart et aspire vaguement à une autre réalité. Les gens autour de lui le considèrent comme un rêveur qui ne veut pas affronter les réalités de la vie. La lumière de l’ange diminue. Alors qu’il était d’abord quelqu’un d’une grande sensibilité, il est maintenant devenu hypersensible.

Peut-être vous demandez-vous pourquoi cet ange s’est incarné sur Terre ?

Beaucoup d’anges s’incarnent sur Terre et chaque ange a sa propre motivation. Il existe toutefois une motivation d’ordre général : celle d’aider la Terre. Grâce à la présence de tous ces anges, la société humaine dans son ensemble gagne en lumière et en sensibilité. La présence angélique élève les vibrations du monde. C’est surtout vrai lorsque les anges se souviennent de qui ils sont et qu’ils ont retrouvé confiance en eux. Quand leur lumière brille vraiment.

Maintenant, imaginez un instant que vous êtes l’un de ces anges. Que pouvez-vous faire pour redevenir radieux, pour transformer votre hypersensibilité en une grande sensibilité ?


Première étape : Réaliser que vous êtes un ange

Réalisez que vous êtes un ange et n’ayez pas peur de le montrer. Croyez en votre lumière, en vos capacités créatrices et surmontez votre peur de vous montrer. Ceci est la première étape.

Comment ferez-vous cela ?

En vous connectant au spirituel. Voir le monde selon une perspective spirituelle, se souvenir de la sphère intemporelle d’amour et de beauté dont vous êtes originaire et à laquelle vous appartenez. Vous avez toujours été en contact avec cette réalité subtile, éthérée. À présent, faites un nouveau pas en avant et croyez vraiment qu’elle est là. À l’instant où vous entrez en connexion avec elle, vous entrez aussi en contact avec votre centre intérieur et vous commencez à réaliser qui vous êtes réellement. Vous vous souvenez que votre conscience est éternelle et que c’est une source prodigieuse de lumière et de créativité.

À partir du moment où vous réalisez que vous faites partie de cette autre sphère, qui est votre véritable foyer, le jugement que la société porte sur vous devient beaucoup moins pesant. Vous réalisez que votre séjour ici n’est que temporaire, et que cette société chaotique et trépidante va disparaître un jour et faire place à une société plus paisible, harmonieuse et heureuse. Ce que cette société pense et attend de vous est secondaire. Le plus important, c’est ce que vous êtes venus faire, comment vous allez manifester votre lumière en ce monde.

En percevant votre origine véritable, vous allumez votre lumière. La lumière est créatrice et transformatrice. Vous remarquerez que votre environnement va commencer à réagir différemment. La vie va devenir plus facile et les gens vont vous prendre plus au sérieux. Vous aurez franchi la première étape fondamentale dans la transition entre l’hypersensibilité et la grande sensibilité.


Seconde étape : Devenir conscient(e) de votre énergie masculine

Vous êtes capable de vraiment offrir votre lumière aux autres à la seule condition que vous soyez également capable de ne pas la donner. Si vous ne savez pas dire Non aux autres, votre Oui n’a pas de sens. Apprendre à poser des des limites et à vous affirmer est crucial. Si vous ne le faites pas, votre énergie s’écoule dans un trou sans fond, et vous vous sentirez en permanence faible et fatigué.

Pour empêcher cela, vous avez besoin d’entrer en contact avec votre énergie masculine. Beaucoup de gens qui sont enclins au spirituel ont une image n »négative de l’énergie masculine. Elle est associée à la violence, l’oppression, l’agressivité et elle est considérée comme n’étant pas spirituelle. En résultat de cette attitude négative envers l’énergie masculine, beaucoup de personnes de tendance spirituelle et hypersensibles se sentent impuissantes et incapables de s’affirmer.

La solution est de comprendre qu’il n’y a rien de mauvais dans l’énergie masculine, en soi. C’est le déséquilibre entre le masculin et le féminin qui est la cause du problème. En considérant comme inférieure l’énergie masculine, beaucoup de personnes affaiblissent leur propre force. C’est ce qui arrive surtout chez les femmes sensibles. Spécialement lorsque l’on traverse un processus de croissance spirituelle, il est de première importance de se connecter avec son énergie masculine.

Dès que vous aurez franchi la première étape et que vous serez plus conscient(e) de ce que vous êtes en réalité, vous allez vous distinguer énergétiquement de votre entourage. Votre lumière sera remarquée. Ce qui va attirer vers vous ce que j’appelle des sangsues énergétiques. Ce sont des personnes ou d’autres entités, par exemple l’organisation pour laquelle vous travaillez, qui se nourrissent de votre énergie. Ils vous privent de votre énergie sans rien vous donner en retour. Si vous n’êtes pas capable de vous protéger dans un tel environnement, vous êtes coincé(e).

À ce point, il est nécessaire d’utiliser votre énergie masculine. Accueillez votre part masculine, votre homme intérieur et faites-lui confiance. Laissez-le prendre la forme d’une épée qui, dans vos mains, tranche les liens entre vous et tout ce qui vous prive de votre énergie.

Un piège fréquent, lorsque vous utilisez l’épée de votre énergie masculine efficacement, est la notion d’égalité. « Nous sommes égaux et je ne devrais pas donc pas faire de distinction entre moi et les autres, et je devrais partager ce que j’ai avec eux. » La notion d’égalité est vraie jusqu’à un certain point. Au niveau de l’âme, nous sommes tous égaux. Au niveau de la manifestation, toutefois, nous ne le sommes pas. Certaines personnes sont plus aptes que d’autres à laisser briller leur lumière. En ne reconnaissant pas cela, nous donnons libre accès aux sangsues énergétiques. Spécialement ceux qui rayonnent beaucoup de lumière et qui ont beaucoup à donner devraient se protéger. Faites attention à qui ou à quoi vous donnez votre énergie. Tout le monde n’est pas prêt à recevoir ce que vous avez à offrir. Ne laissez pas votre don précieux être gaspillé par des personnes ou des organisations qui ne correspondent pas à vos vibrations. Utilisez votre énergie masculine pour discerner.


Troisième étape : Réaliser que mère Terre est votre amie

Beaucoup d’êtres hypersensibles éprouvent de la résistance à vivre sur Terre. Cette résistance est en partie due au fait qu’ils ne se sentent pas chez eux dans notre société occidentale moderne. L’énergie de la société ne correspond pas à la leur et ils se sentent étrangers à cette société. Ils veulent partir. Dans leur subconscient, ils se souviennent de leur héritage spirituel et aspirent à rentrer « à la maison ». Ils veulent retourner à la paix et à l’harmonie de leurs sphères célestes, qui contrastent tant avec le bruit, la peur, l’agressivité et l’anonymat de la société humaine actuelle.

À part cette raison pour laquelle ils ressentent de la résistance envers le fait de vivre sur Terre, les êtres sensibles savent aussi intuitivement ce qu’il leur est arrivé au cours de leurs vies passées sur Terre. Ils ont souvent des mémoires de guerre, de persécution ou d’autres formes d’agression. Ils se souviennent d’avoir essayé d’être bons et de faire le bien sur Terre et d’avoir été violemment rejetés pour cette raison.

Pour surmonter votre résistance à être ici, il est important de faire la distinction entre l’énergie de la société humaine et l’énergie de la Terre en elle-même. Pour ce faire, trouvez-vous un bel endroit dans la nature. Allez-y en semaine, par exemple, quand c’est calme. Ressentez l’énergie présente, la sérénité et la paix. Ouvrez votre cœur à ce lieu naturel et ressentez toutes les énergies qui y sont présentes. À part vous, il y a aussi des esprits de la nature, comme les fées et les lutins, qui travaillent en étroite collaboration avec la Terre. À présent, ressentez la Terre, cette Terre pour laquelle vous êtes venus, la Terre qui vous vient en aide et qui souhaite vous soutenir. Ouvrez votre cœur à son énergie et à son amour.

En entrant en communion avec la Terre, vous êtes capable de prendre vraiment votre place et de laisser briller votre lumière dans ce monde. Vous êtes capable de changer le monde et de le rendre plus beau. Il y a un lieu pour vous sur Terre, où vous vous sentez chez vous. Et cela deviendra un phare qui transformera le monde alentour.

Les êtres hypersensibles se cachent. La lumière de ceux qui sont d’une grande sensibilité rayonne dans le monde.


Quatrième étape : Utiliser votre énergie féminine pour devenir encore plus sensible

Votre énergie féminine peut faire la différence entre avoir peur de quelqu’un et aimer quelqu’un. Elle vous permet de regarder derrière le masque et de voir sa vulnérabilité. Dans notre cœur, nous sommes tous bons. Dieu est dans le cœur de chacun. Vous pouvez utiliser l’énergie féminine qui est en vous pour devenir quelqu’un d’encore plus sensible ; utiliser votre capacité d’empathie pour comprendre réellement comment l’autre se sent dans ses souliers. Comprendre l’autre de l’intérieur peut vous aider à relativiser ses remarques désobligeantes ou son comportement belliqueux. Cela peut vous aider à lâcher prise.

Cela devient possible quand l’énergie masculine en vous est assez forte pour protéger votre côté féminin. Quand nous sommes blessés par ce que quelqu’un nous dit, bien souvent, ce ne sont pas ses paroles qui nous blessent, mais notre interprétation trop susceptible de ces paroles. Bien souvent, les gens ne nous en veulent pas personnellement, ils ne font que nous lancer à la figure ce qui ne nous était pas destiné personnellement. Votre énergie féminine peut vous aider à ressentir ce qui se passe en réalité chez l’autre. En utilisant le don féminin de la sensibilité, nous voyons à présent pleins de lumière dans ce monde obscur qui nous entoure. Devenant encore plus sensibles, nous franchissons une étape vers le cœur de nos congénères, qui est souvent plus chaleureux et lumineux que nous le pensions. En percevant la lumière dans le cœur de l’autre, celle-ci brillera davantage.

Devenir encore plus sensible fonctionne dans deux directions : non seulement vous percevez mieux qui est l’autre, mais aussi les autres vous connaissent mieux. Ils ressentent quelque chose de sensible, de chaleureux et de beau en vous, qu’ils n’avaient pas remarqué auparavant. En reconnaissant l’autre, les autres vous reconnaissent. C’est comme cela que vous commencez à vous sentir chez vous sur Terre.

Pamela Kribbe

Lire la suite sur le site d’origine ….  par Pamela Kribbe 

Le cycle planétaire

 

Le cycle planétaire dans CERCLE DE GRACE symbolon-195x300Tout ce qui existe évolue en cycles, les planètes aussi bien que les humains. Il n’est pas exceptionnel que des âmes individuelles ou des groupes d’âmes individuelles sortent du cycle karmique à un moment donné. Ce qui rend cette ère spéciale, cependant, c’est que la terre elle-même achève un cycle karmique majeur. La terre est engagée dans une transformation interne qui aura pour résultat un nouveau type de conscience dans son être de planète. Quel que soit le stade de développement du cycle des âmes individuelles, le processus de transformation de la terre les affectera.

La terre est votre maison. Comparez-la à la maison que vous habitez. Imaginez qu’elle soit en reconstruction. Cela affectera grandement votre vie quotidienne. Selon votre état d’esprit, vous le vivrez comme un changement bienvenu ou comme un événement brutal et bouleversant. Si vous aviez prévu de reconstruire votre maison de toute façon, vous êtes en phase avec les changements et vous êtes capable d’accompagner le mouvement. Le processus de transformation de la terre soutiendra et renforcera votre processus personnel de transformation.

Si vous ne vouliez pas du tout reconstruire votre maison, vous allez vous sentir frustré(e) par le chaos qui vous environne. Les changements internes de la terre vous mettront en déséquilibre. Pour ceux qui accueilleront les changements internes de votre planète terre, ce seront des temps extrêmement favorables à l’autonomie. Vous serez soulevés par le flot de Lumière qui inonde actuellement votre univers.

A présent, la terre croule presque sous le fardeau karmique de l’humanité. La négativité et la violence qui proviennent de ce fardeau karmique forment une espèce de déchet énergétique que la terre est à peine capable de traiter, de neutraliser ou d’intégrer.

Focalisez votre attention un instant sur le coeur de la terre. Détendez-vous et focalisez-vous… Pouvez-vous ressentir ce qu’il y a là ? Pouvez-vous ressentir à quel point la terre est défigurée, à quel point il y a de la violence sur elle ?

La terre ressent en même temps de l’impuissance et de la résistance. Elle est à deux doigts de créer une nouvelle fondation pour son être. Elle se délivre des énergies de lutte, de compétition et de drame, aux niveaux interne et externe. La nouvelle fondation qui voit le jour en elle est l’énergie du coeur, l’énergie de l’équilibre et de la communion : la vivante énergie de Christ.

La terre, tout comme l’humanité, est engagée dans une expérience d’apprentissage. Tout comme l’humanité, sa conscience évolue et se transforme. Comme pour l’humanité, son voyage a commencé par une certaine forme d’ignorance ou d’inconscience d’elle-même.

La terre était autrefois «une planète sombre» qui absorbait ou dévorait les énergies qui l’entouraient. Elle prenait en elle les énergies ou les êtres qu’elle rencontrait et les assimilait complètement ; elle leur ôtait leur caractère unique et en un sens, elle les tuait. Cela provenait d’un désir d’expansion. La terre avait comme un sentiment de manque ou d’imperfection qu’elle interprétait comme un besoin de conquérir et d’assimiler d’autres énergies. Puisque la terre ne donnait rien en retour à ces énergies, il n’y avait pas vraiment d’interaction entre elles. C’était un processus mortel et mortifère.

A un moment donné, la terre prit conscience que ce processus ne la satisfaisait pas. Elle avait le sentiment qu’il manquait quelque chose dans cette façon de se nourrir. Cela ne soulageait pas son sentiment d’imperfection. Faire mourir de l’énergie ne satisfaisait pas son appétit d’expansion. C’est à ce moment-là, dans la conscience de la terre, qu’est né le désir du vivant, de la Vie.

La terre n’en avait pas pleinement conscience. Elle savait juste qu’elle voulait autre chose, quelque chose de nouveau, une sorte d’interaction avec d’autres énergies, qui ne se solderait pas par la réduction de ces énergies à la seule énergie de la terre. Dans la conscience de la terre, un espace s’est créé pour l’expérience de quelque chose de différent d’elle-même.  Energétiquement, cela signifiait le début de la vie sur la terre.

Selon une loi cosmique, tout désir sincère finit par créer les moyens de sa réalisation. Les désirs, qui sont essentiellement un mélange de pensée et de sentiment, sont des énergies créatrices. C’est valable pour les planètes aussi bien que pour les gens. Au sein de la planète terre, est né un ardent désir de faire l’expérience de la vie, une envie passionnée de préserver et de chérir la vie, au lieu de la détruire.

Et c’est ce qui advint.

Lorsque la vie vint à la terre, celle-ci commença à fleurir et s’épanouir. Elle entra dans un nouveau domaine d’expérience qui la remplit d’un sentiment de surprise et de satisfaction. Elle fut surprise que cette simple aspiration, ce besoin confus, puissent générer de telles merveilles.

sur la terre, se déploya une prodigieuse expérimentation de formes de vie. De nombreuses formes de vie eurent envie de se manifester sur la terre et de faire des expériences avec les énergies présentes. La terre devint un berceau d’innovation. Il y avait la liberté d’explorer de nouvelles voies, de nouvelles possibilités. Il y avait et il y a encore le libre arbitre pour toutes les créatures.

Avec la création de la vie, la terre et toutes les créatures vivantes à sa surface se mirent à  suivre une certaine ligne d’évolution intérieure. Ce chemin d’expérience avait pour thème centrall’équilibre entre donner et prendre.

Au niveau intérieur de sa conscience, la terre s’efforçait depuis des éons de trouver le juste équilibre entre donner et prendre. En tant que planète, la terre donne et prend la vie. Pendant sa «période sombre», le stade où elle absorbait et annihilait les énergies, l’aspect « prendre » était très accentué.

A présent, elle a basculé à l’autre extrémité : donner jusqu’à la limite de ce qu’elle peut donner.

La terre a longtemps toléré la violence et l’exploitation de la part de l’humanité, car en un sens c’était karmiquement adéquat. La terre devait faire l’expérience de l’autre face du pouvoir et de l’oppression. Ses actions en qualité d’offenseur ont suscité l’expérience inverse : être une victime, comme un boomerang. C’est ainsi que joue le karma ; ce n’est pas une affaire de punition. Pour comprendre vraiment et venir à bout de cette question de pouvoir, vous devez faire l’expérience de ses deux faces. Tout ce que vous combattez ou  voulez dominer, vous le rencontrerez à nouveau en tant que victime ou offenseur, jusqu’à ce que vous reconnaissiez que vous êtes les deux à la fois, faisant partie de l’énergie divine unique.

La cruelle exploitation de la terre de nos jours est donc, jusqu’à un certain point, karmiquement adéquate, puisqu’elle fournit à la terre une chance de parvenir à une pleine compréhension de l’équilibre entre donner et prendre. Cependant, les limites dans lesquelles l’irrespect et l’exploitation sont karmiquement adéquats sont visibles. La terre a atteint une compréhension de son équilibre et elle achève son cycle karmique de conscience. Elle est parvenue maintenant à un niveau d’amour et d’attention qui ne tolèrera plus pour longtemps l’outrage des hommes. Ce niveau de conscience attirera des énergies similaires qui apprécient l’harmonie et le respect, et repoussera celles qui ont une intention destructrice.

Le temps est venu d’un nouvel équilibre entre donner et prendre. Sur la Nouvelle Terre, la paix et l’harmonie règneront entre la planète terre et tout ce qui vit à sa surface : les humains, les plantes et les animaux. L’harmonie et la communion sincère entre tous les êtres seront une belle source de joie et de créativité.

La transition entre la vieille terre et la nouvelle est un processus qui n’est pas fixé dans le temps ni dans ses modalités. Cela dépend beaucoup des choix faits par l’humanité, des choix que vous faites en tant qu’individu. Il y a eu et il y a encore de nombreuses prédictions au sujet de ce temps de transition. Faire de telles prédictions est toujours incertain. En fait, votre réalité matérielle visible est une manifestation d’états de conscience intérieurs collectifs. La conscience est, comme nous le disions au début, libre et créatrice. A tout instant, vous pouvez décider de changer votre avenir en ayant des pensées et des sentiments différents. Vous avez ce pouvoir sur vos pensées et vos sentiments. A tout instant, vous pouvez dire non à des pensées ou des sentiments restrictifs ou destructeurs. C’est valable pour vous en tant qu’individu, mais aussi pour de plus grands groupes.

Lorsqu’un groupe important d’individus choisira la liberté et l’amour plutôt que la haine et la destruction, alors cela se manifestera dans la réalité matérielle. La terre y réagira. Elle est sensible à ce qui se passe à l’intérieur des gens. Elle répond à vos mouvements intérieurs.

Cela pour vous dire que personne, pas même de notre côté, n’est capable de faire de prédictions précises sur la façon dont prendra naissance la Nouvelle Terre. Il est clair cependant que le groupe d’âmes qui achèvent actuellement leur cycle karmique est relié de façon intime et énergétique à la Nouvelle Terre. Ces gens, qui se sentent souvent en profonde connexion avec les idéaux incarnés dans la Nouvelle Terre, auront de belles occasions de grandir et de se libérer grâce à la coïncidence des cycles planétaire et personnel.

Dans les chapitres suivants, je parlerai de ce groupe d’âmes en particulier. On les appelle souvent « artisans de Lumière » et j’utiliserai moi aussi ce nom. La raison de leur incarnation en cet âge de transition n’est pas une coïncidence. Ils sont en connexion profonde avec l’histoire de la terre. Je décrirai les traits de caractère que possèdent la plupart des artisans de Lumière. Je parlerai de leur histoire, de leurs racines galactiques et de leur mission sur la terre. J’exposerai en détail les stades de la croissance intérieure qui sont en jeu dans la délivrance  du cycle karmique.

Extrait de L’artisan de la lumière II par Pamela Kribbe 

Les formes-pensées créatrices

 

Les formes-pensées créatrices dans PLEIADIENS (TERRE) pere-noel Considérez-vous comme un portail et vos émotions, comme des gardiens qui déterminent le type d’énergie admise sur le plan terrestre, parce que vous êtes les portiers d’autres dimensions. Vous devez avoir de l’amour envers vous-même, car c’est à partir de vous-même que vous opérez dans cette réalité. Le corps physique que vous occupez représente votre poste de base. L’histoire entière de votre corps physique vous a amené au point précis de conscience où vous vous rendez compte de votre grande signification. Votre corps est votre véhicule de transport, votre Mercedes, il ne peut être échangé, du moins pas pour cette fois. Vous êtes celui qui définit ses limites, celui qui dit : « Ceci me plaît, mais par cela. Ceci est bien, mais cela ». Apprenez à fonctionner sans culpabilité en ayant de l’amour pour vous-même et l’assurance que ce que vous avez créé comporte une possibilité de croissance spirituelle.

 Chaque pensée que vous concevez prend vie et forme, de la même façon qu’un boulanger pétrit la pâte et moule des gâteaux. Chaque fois que vous pensez à quelque chose, une forme-pensée prend naissance. Cette forme-pensée coopère avec vous et acquiert de la vitalité grâce à l’éther des formes-pensées collectives. Ce que vous lancez reviendra sous forme d’expérience, bonne ou néfaste. Vous êtes le créateur. Peut-être mesurez-vous maintenant l’ampleur de ce que vous mettez en branle par vos pensées et croyances élémentaires ; la jalousie ne mène à rien de bon ni le fait d’alimenter la haine, la vengeance ou ce type de sentiments. Lorsque vous leur donnez vie, ils reviennent vous hanter afin que vous fassiez personnellement l’expérience de votre puissance créatrice.

 Lorsque vous avez de l’amour pour votre corps et pour vous-même, vous arrivez à préciser ce à quoi vous êtes disponible. Vous apprenez à dicter ce à quoi sont disponibles vos molécules parce que votre intention est déclarée à partir des cellules de votre être.

 Nous vous enseignons les règles pour acquérir les droits de propriété. Il vous faut devenir souverain afin d ‘avoir la force d’abriter une rencontre avec votre moi multidimensionnel. Si la vibration de votre intention est claire et puissante, rien qui ne soit en accord avec celle-ci pourrait être magnétisé vers vous. Souvenez-vous ! Vous créez votre réalité dans une version propre à vos convictions.

 Les énergies vivent à partir de votre force vitale, la kundalini, nichée à la base de l’épine dorsale et qui s’élève idéalement dans tout le corps physique ; les gens n’ont souvent qu’une compréhension de la kundalini en tant que passion du désir sexuel. Souvenez-vous, cette force que l’on nomme désir sexuel est capable d’engendrer la vie. A sa façon, votre passion vous féconde et vous fait engendrer la vie. Cette force, malgré le fait que vous n’êtes pas conscient de sa vitalité et de ses propriétés à engendrer la vie, peut être dérobée ou siphonnée de bien des manières. Vous avez pour responsabilité d’élever votre kundalini tout le long de vos chakras, d’abord à l’intérieur puis hors de votre corps, et d’utiliser cette force pour créer. Cette vitalité intérieure vous donne courage, grâce et l’assurance permettant d’utiliser vos talents de jardinier pour semer avec l’esprit.

 Souvent, les gens possédés font l’expérience de leurs propres formes-pensées revenues à eux. Les attaques psychiques impliquent l’envoi intentionnel par une personne de choses visant à en perturber une autre ; les deux parties sont engagées dans la création du processus. La somme totale d’un parcours évolutif aboutit à l’intégration de toutes les choses accomplies et à l’acceptation de l’ombre et  de la lumière. Vous devez prendre la responsabilité de ce que vous créez, mais comment prendre cette responsabilité à moins de sa savoir ?

 Parfois, une énergie qui veut vous faire connaître sa présence fera quelque chose vous permettant de reconnaître que vous n’êtes pas dans votre état normal. Afin que vous en preniez conscience, elle fera quelque chose d’exagéré de façon à attirer votre attention. Vous pouvez dire : « Bon d’accord, je sais que tu es là. J’ai compris. Je sens ta présence. Tu n’as plus besoin d’aller si loin désormais ». L’énergie apprendra à se modifier elle-même lorsqu’elle fusionnera avec vous. Vous devez gardez ouvertes vos lignes de communication. Ne croyez pas que parce que l’énergie ne se manifeste pas en trois dimensions devant vous, qu’elle ne saisit pas que vous communiquez avec elle.

Extrait de Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens canalisés par Barbara Marciniack page 150.

Galvanisation de la Déesse

 

Galvanisation de la Déesse dans PLEIADIENS (TERRE) etoiles Epouser la Déesse vous ouvrira la Bibliothèque vivante et vous enseignera les secrets enfouis dans les profondeurs de la Terre Mère, car qui donc est la Terre Mère, sinon la Déesse elle-même ?

 Lorsque vous pensez au Créateur originel, quel être ou quelle réalité envisagez-vous ? Votre société vous enseigne que l’énergie divine mâle constitue la source et que l’énergie divine féminine constitue l’usage ou l’activité de cette dernière. Nous dirions plutôt qu’il s’agit de l’inverse : le féminin représente la source et le masculin, l’utilisation.

 Il est vrai que le Créateur originel est une vibration féminine. La Source, telle que nous la connaissons, est une vibration féminine. Il y a déjà des millions d ‘années, les consorts de ce principe féminin, la vibration masculine, rivalisant pour l’amour de la Déesse, se sont étiolés en un détournement d’énergie. Vous êtes un fragment de cette énergie détournée. Deux fils pléiadiens issus d’un dieu médiocre conquirent la Terre, se livrèrent bataille et engendrèrent le dilemme actuel. Dans une perspective plus vaste, il ne s’agissait que d’une simple querelle de famille. La Déesse Mère se fragmenta et prit diverses formes afin de devenir l’épouse de plusieurs dieux. Ils souhaitaient apaiser, aimer et demeurer dans cette vibration de la mère parce que c’était de là qu’émanaient toutes les forces vitales créatrices.

 La Déesse est d’une conscience telle qu’elle permet toutes choses. Elle est la source qui retient les choses ensemble, la colle de la création, pour ainsi dire. C’est un concept difficile à imaginer pour les femmes, que celui d’une entité puissante circulant dans leur propre sang et à leur image. C’est éprouvant pour les hommes de penser qu’une vibration féminine est la source sous-jacente de toute chose.

 Ressentez au cœur même de votre identité la sollicitude, l’offrande et le mystère de la mère. Un retour et un éveil à  l’énergie de la Déesse Mère surviendront. Durant cette décennie, vous découvrirez que toutes vos religions sont fondées sur un idéal fallacieux. Elles se basent toutes sur un mouvement autoritaire, impitoyable patriarcal, alors qu’en réalité la Déesse Mère sous-tend toute chose. Nous, dans les Pléiades, avons découvert la cause principale de cette distorsion de l’énergie ; nous n’avons pas honoré la mère. Nous avons fait en sorte d’attirer son attention, mais nous n’avons pas mis en valeur la création de la mère, l’offrande de la mère.

 Votre planète doit apprendre l’identité de la Déesse en tant que créateur. Vous le devez. Le fait de comprendre la face cachée de la Déesse fait aussi partie de l’exploration de son énergie, car la Déesse a fait quelque chose qui a causé la perte de son pouvoir. Cela se trouve dans les cellules de votre être parce que chacun d‘entre vous, homme ou femme, possédez la Déesse en vous. La Déesse s’apprête à prendre naissance à travers vous, que vous soyez homme ou femme. Le déclin et la chute de la Déesse s’appuient sur des raisons importantes. L’énergie de la Déesse a toujours reconnu les rites de la fertilité. Cette énergie ne ressemblait pas à votre monde occidental ; pour elle, la sexualité n’était pas honteuse. La Déesse adorait la sexualité. La sexualité constitue, bien sûr votre héritage naturel. Cependant, comme pour toutes choses, il y a eu distorsion.

 Lorsque vous explorez la Déesse, vous vous mettez à apprécier la vie. Lorsque vous faites cela, vous ne sur-peuplez pas la Terre et vous ne tuez pas. Ce qui doit prédominer dans le paradigme du monde, c’est une compréhension de ce qu’est la vie, de ce qu’est la mort, de ce que sont toutes les espèces du fait que tout est étroitement lié – tout est relié à la même source.

 Le mouvement patriarcal a transformé votre histoire, reléguant la Déesse aux murmures du mythe ou de la légende. Où se trouve la Déesse dans votre Bible, votre Coran, votre Torah ? Le conflit entre la Déesse et le patriarcat se perpétue, de sorte que vous êtes maintenant si éloignés de l’énergie de la Déesse que vous n’avez même pas une image ou un modèle de ce que pourrait être la Déesse. Laquelle des sociétés occidentales, à votre connaissance, rend hommage à la Déesse ? Et pourtant, le portail même de la côte Est des Etats-Unis est gardé par une gente dame portant un flambeau. 

 

Extrait de Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens canalisés par Barbara Marciniack page 91.

Les critères et idéaux de la société

gifs carnaval Un autre faux dieu qui vous aliène de l’énergie originelle de votre âme: les critères et valeurs qui contrôlent votre monde social et vous ont été transmis par la façon dont vous avez été élevé(e), votre éducation et votre entourage de travail. De nombreux idéaux de la société sont enracinés dans la peur, dans le besoin de contrôler et de structurer la vie pour qu’elle devienne un terrain de jeu proprement arrangé. De nombreuses règles de conduite ne sont pas tant inspirées par ce que les gens ressentent vraiment ou expérimentent, mais par l’apparence extérieure.

Essayer de vivre selon de tels critères de conduite peut mettre sur vous une grande pression. Pensez à la peur de n’être pas conforme, ne pas être assez beau (belle), ne pas avoir de relations, etc… En vous comparant avec des images irréelles de réussite et de bonheur, votre énergie créatrice se bloque et vous ne vous sentez plus chez vous dans ce monde.

A cause de toutes ces obligations et ces interdits, qui sont devenus comme une seconde peau, vous osez à peine expérimenter votre créativité originelle. Vous avez peur de sortir des sentiers battus. Mais c’est exactement cette énergie originelle de votre âme qui veut s’écouler uniquement de vous, qui est bienvenue sur Terre! C’est cette part de vous qui est faite pour amener la transformation de la conscience sur Terre dès maintenant.

Vous connecter à vos impulsions créatrices et les exprimer selon votre façon unique exige souvent que vous vous déviiez des objectifs et des idéaux de la société. Il se peut que votre rythme naturel d’exploration de vous-même puis d’expression de ce que vous êtes au niveau matériel ne coïncide pas avec le schéma de la société, comment et quand accomplir certaines choses dans sa vie. Il se peut que vous passiez par un long processus pour vous connaître en profondeur, en ne produisant ou n’accomplissant rien au niveau extérieur. Bien que cela puisse sembler inefficace ou synonyme d’échec pour les gens, vous pouvez œuvrer ardemment au niveau intérieur et découvrir plein de choses précieuses à votre sujet. Prenez votre temps pour découvrir qui vous êtes, où votre énergie physique vous mène, et pour intégrer cela à votre être émotionnel et physique. Ne prêtez pas attention à la réussite extérieure. Focalisez-vous sur ce qui vous semble bon et juste, ce qui vous fait vous sentir détendu et inspiré. Si vous trouvez ce mode de vie, et faites l’expérience de la paix et du calme à l’intérieur, vous entrerez très facilement en contact avec l’énergie originelle de votre âme.

Les gens ont très peur de ce que la société exige et attend d’eux. Le plus étrange est que la société en tant que telle n’existe même pas. Nous avons en fait plein de gens ensemble, chacun avec ses aspirations sincères et ses peurs enracinées en profondeur. Chacun aspire à être libre, au sens le plus profond du terme: être eux-mêmes en toute simplicité, sans peur du jugement des autres. Repensez-y donc, chaque fois que vous prêtez une grande attention à ce que les autres pensent de vous. En fait, vous devenez aussi le pire ennemi de l’autre, puisque en vous conformant à leurs règles et en craignant leur jugement, vous maintenez vivants de faux idéaux et étouffez tous deux encore davantage. Vous devenez la société pour quelqu’un d’autre.

Surtout vous qui êtes les pionniers de l’ère nouvelle, pouvez être un exemple pour ceux qui sont prisonniers de la peur. Vous êtes cet exemple quand vous êtes vraiment fidèle à vous-même, quand vous êtes à l’écoute de vos sentiments, quand vous vivez en accord avec eux et ne tenez pas compte des jugements extérieurs. Ces jugements naissent de la peur, non de l’amour, et ils sont souvent basés sur de vielles règles et codes de conduite dont personne ne se souvient de l’origine. Ces vieux critères de référence qui ne sont plus reliés au coeur humain attendent d’être transformés de l’intérieur par ceux qui osent ouvrir de nouvelles perspectives. La société vous attend. Elle attend des idéaux et des critères de référence inspirés qui aident les gens à se relier à leur coeur et à leurs vrais désirs. Vous apportez votre contribution à la transformation de la conscience collective en étant un exemple d’amour au lieu d’être un adepte de la peur.

Osez convier la part d’enfant joueur qui est en vous. Entrez souvent en contact avec votre enfant intérieur: il sait très bien ce qu’il veut. Souvent, vous ressentez à peine ce à quoi votre coeur aspire et vous avez l’impression d’avoir perdu votre passion. C’est parce que vous ne laissez plus jouer, imaginer et rêver votre enfant intérieur. Quand vous vous mesurez aux codes extérieurs ( ce qui est approprié pour mon âge, mon sexe, le contexte social), vous vous limitez et ne permettez pas à l’enfant, au rêveur et au visionnaire de vous emmener hors de ces limites et de vous relier à votre code intérieur.

Vous êtes tous nés avec une inspiration, un désir de manifester quelque chose sur Terre, à la fois pour vous et pour les autres (« la société »). Vous n’êtes pas venus ici pour vivre dans une tour d’ivoire. Vous faites partie de la conscience collective sur Terre et vous êtes venus ici pour initier et inspirer le changement. C’est cela qui vous rendra heureux et comblés. En vous reliant à votre enfant intérieur et en ressentant à nouveau la magie de cette passion originelle, les limites et les frontières seront levées et vous trouverez votre chemin dans la vie d’une manière plus facile et plus légère. Plus vous vous libérerez de ces faux dieux qui vous font demeurer petits et effrayés, plus votre vie sera basée sur le sens de la liberté et de l’abandon à votre coeur, et plus l’univers vous apportera son soutien et vous donnera les moyens nécessaires pour mener votre passion à sa réalisation.

 Message de Jeshua canalisé par © Pamela Kribbe  Site: http://www.jeshua.net/fr/

 

Expérience galactique

 gifs soleil beau tempsNous avons fini d’expliquer les sept clés du pouvoir du Verseau. J’aimerais maintenant illustrer ce chapitre par une expérience galactique, et je souhaiterais que les personnages ou êtres du récit interagissent avec vous. Êtes-vous d’accord ?

 Si vous êtes prêts, nous allons visiter une région de l’univers qui n’est pas la vôtre, mais parallèle à elle, et c’est là que nous vivrons notre expérience. Cette fois encore, je dis que vous pouvez sidérer celle-ci comme une narration, une fiction, une expérience, et., comme bon vous semblera, car cela n’affectera en rien le résultat final. Rappelez-vous que vote but consiste à découvrir des directives qui vous aideront à améliorer votre vie et peut-être même à percer d’autres réalités qui, jusqu’à présent, étaient mythiques, mais coexistent pourtant dans le conglomérat de manifestation créative divine, insondable et infinie.

 Pour voyager jusqu’à cet univers, nous avons besoin d’une technologie hautement sophistiquée que vos scientifiques ne connaissent pas, mais du point de vue de KROM, le temps et l’espace n’existent pas. Puisque j’en suis responsable, vous n’avez qu’à me suivre, d’accord ? Vous n’avez besoin que d’un esprit aventurier, car vous allez apprendre quelque chose de fascinant et d’instructif, mon but étant de vous enseigner. Dans quelques secondes, vous allez entrer dans un zone culminante de la pulsation vibratoire antimagnétique de l’univers en question. Si vous voulez, nous l’appelleront, par exemple ALSTHARUM-BL2TP. Aimez-vous ce nom ? D’ailleurs, tous les univers et les systèmes solaires, et toutes les galaxies et les étoiles sont codés et catalogués par ordre vibratoire de pulsation quantique énergétique. Les êtres supérieurs connaissent parfaitement bien la structure de l’univers qu’ils doivent superviser. Bien sûr, vous savez que les composantes de l’univers ne sont pas autonomes, comme le croient vos scientifiques. En fait, elles obéissent à un ordre, à un programme et à une supervision parfaite.

 Après ce court intervalle, poursuivons notre expérience. Nous pénétrons maintenant le champ électromagnétique de cet univers et nous nous dirigeons vers la galaxie AQUAR-GHAR. C’et là que nous serons face à notre expérience. Il n’est pas possible de passer d’un univers à un autre puisqu’ils sont tous en grappes, dans une sorte de bulle créative culminante. Toutefois, KROM n’a pas ce problème, car ils sont tous sous sa juridiction créatrice.

 Dans quelques secondes, nous arriverons à un quadrant de cette galaxie où vous attend l’aventure de ce point culminant de vos vies. Ce système de soleils fonctionne en synergie pour nourrir, étendre et soutenir toute cette galaxie. Allons voir ces soleils. Même s’ils semblent séparés, ils fonctionnent dans un esprit unifié et collectif qui supervise tous les mouvements de la galaxie.

 Je vais compter jusqu’à trois, et nous serons plongés dans le champ gravitationnel de ce système solaire au sein de l’univers Aquar-ghar. Un… deux… trois… Nous voici donc arrivés dans ce système solaire, et la radiation électromagnétique et cosmique y est intense. Il n’y a rien à craindre, car vous êtes protégés par votre corps de lumière, qui reste invulnérable devant toute influence cosmoénergétique. Dans ce système solaire n’existent ni les jours, ni les nuits auxquels vous êtes habitués, et le temps obéit à des paramètres différents. Vous ne devriez pas vous étonner que ces choses se produisent dans d’autres univers et systèmes solaires, car le cosmos est fort divers. Tout fait partie du pouvoir créatif de Dieu manifestant la multiplicité de la vie et de l’évolution en tant que variable constante.

 Nous sommes présentement dans le champ gravitationnel de ce système solaire. Nous allons y entrer, pour contacter une entité spirituelle fort intéressante. Même si elle ne vous connaît pas, elle veut vous transmettre un message. Ici l’intensité de l’énergie est si forte qu’un fluide plasmique luisant recouvre de sa lumière tout l’environnement planétaire dans une gamme de tonalités iridescentes. Les êtres de ce système solaire et de cet univers se caractérisent par le feu, c’est-à-dire que leurs formes sont très lumineuses et chaudes. Ils vibrent à une fréquence si élevée et subtile qu’il est presque impossible de les percevoir. Ils changent périodiquement de forme, afin de répondre aux besoins du système solaire dans sa contraction et son expansion incessantes et infinies. Je vous assure qu’il n’et pas facile de décrire ce genre de monde, car même votre imagination se limite à l’expérience linéaire de votre espace-temps. Mais je vais fournir un grand effort pour capter cette expérience de façon que vous la compreniez.

 Nous allons nous rendre à un endroit où se rencontrent les responsables des activités planétaires des habitants de ce système solaire. Comme je l’ai mentionné, ils agissent comme un seul esprit ou capteur central collectif. Voici quelques-uns des membres constituants ou régents du système solaire, et nous allons tenter ‘attirer leur attention afin que vous puissiez tirer profit de leurs paroles. Ils viennent de détecter ma présence énergétique et se préparent à me recevoir. Ils me connaissent, et c’et la qualification requise pour interagir avec eux. Ces êtres ont atteint un tel niveau d’évolution qu’ils vivent presque en perpétuel état de perfection divine. Ils n’agissent qu’en fonction de l’harmonie et de l’expansion, en manifestant le pouvoir créatif de Dieu. Ils ont conscience, eux aussi, de la force suprême et primordiale qui règne sur tout et recrée les phases d’expansion et de contraction créatrices constantes en vue de faire fonctionner les lois de l’évolution gouvernant le processus d’activation et de lien avec l’Être essentiel et la conscience divine que représentent tous et chacun. Même s’ils sont fort occupés, en ce moment à discuter de questions d’une grand pertinence spirituelle pour le processus d’évolution de leur système solaire, ils ont la courtoisie de nous accorder un peu de leur temps et de leur hospitalité. Le protocole de réception commence et, de mon Essence cosmique primordiale, je les salue et communique avec eux par la lumière. Soit attentifs à notre dialogue, car ils vont émettre des paroles riches de conseils, d’inspirations, d’affection, d’amour et de compréhension.

 « Salutations divines, KROM. De notre plus profonde essence spirituelle, nous t’honorons afin que le lien et la communication consciente et créative de nos Etres essentiels puissent se compléter. »

 « Moi, KROM, je transmets mon magnétisme d’harmonie et d’amour le plus profond à tous ceux que vous représentez en tant que patriarches de ces systèmes solaires. Nous ne faisons qu’Un dans l’Unité infinie du Père créateur qui se manifeste dans la conscience divine individuelle de l’ordre cosmique total. »

 « Que pouvons-nous faire pour toi afin que l’harmonie des mondes d’évolution puisse de développer sous la forme d’un noyau indissoluble et compact de créativité divine potentielle et infinie ? »

« Bien-aimés patriarches, j’aimerais que vous apportiez des conseils, de la compréhension et de la solidarité spirituelle aux humains d’un univers dont la planète connaît une transformation et un bon d’évolution. »

 « Si tel est ton désir, et même si nous n’avons par d’information plus directe ni pus étendue sur eux, par notre expérience, notre connaissance et notre développement en évolution, nous transmettrons quelques directives aux points de lumière qui pourront leur être utiles. »

 « Mon identité lumineuse et vibratoire est Exex et je suis le porte-parole central des régents de notre système solaire. Je vous salue, lecteurs, avec tout mon honneur et mon respect. C’est un plaisir d’interagir avec vous, et même si nous ne nous connaissons pas, il existe un lien commun entre les êtres et les civilisations qui suivent un processus et des lis d’évolution dans les univers et les mondes en harmonie et en expansion quantique vibratoire. La communication interdimensionnelle, planétaire, galactique et universelle peut sembler paradoxale, mais elle est réelle et pratique une fois que l’on connaît les systèmes d’opération et qu’on atteint le degré requis. Cela vous paraîtra quelque peu incroyable, mais un être d’un autre univers qui transmet des paroles de salutation et d’enthousiasme pour que vous puissiez traiter d’une manière créative, harmonises et fraternelle le processus dans lequel vous êtes engagés reste quelque chose de réel. Lorsque les choses sont focalisées et accomplies dans une perspective d’auto-apprentissage, de recréation et d’aventure spirituelle expansive, elles prennent un caractère plus harmonieux. Grâce à notre expérience avec les mondes que nous guidons vers la stabilité, la fusion et l’expansion énergétique et vibratoire de la lumière d’amour, nous pouvons affirmer que tout fait partie d’un plan suprême et sublime. Nous avons tous un rôle à jouer dans ce théâtre. Voilà pourquoi il importe de comprendre que tout a un but précis : faire l’expérience du Soi divin ou Dieu infini en chacune de nos actions, de nos pensées, de nos paroles et en chacun de nos sentiments. Manifestez la présence divine en chacun de vous dans toute sa splendeur, son abondance et sa puissance créative. Cela vous permettra de vous rapprocher de ce que vous êtes vraiment en essence : des atomes de conscience divine en pulsation à la recherche de conseils et d’une fusion constante avec le Dieu universel ou la Divinité qui pénètre, imprègne et gouverne tout. »

 « Bien qu’il n’y ait aucun lien apparent entre nous sur le plan de l’expérience de la conscience divine ou supérieure, nous sommes tous en train de recréer les séquences d’évolution qui se sont déroulées ou se déroulent dans d’autres systèmes solaires, galaxies, planètes et univers. Vous avez le pouvoir et la structure multidimensionnelle de la coexistence simultanée, et l’expérience de différentes expériences-séquences dans d’autres parties de l’univers. Vous pouvez les appeler répliques ou extensions archétypales de votre Être essentiel qui se prépare à la Grande Intégration finale à sa Suprême Essence divine. Selon le peu d’informations que j’ai sur vous et ce que KROM m’a dit de vous, je vois que vous vous trouvez à un moment très crucial et typique de tout le processus de transmutation dans l’évolution. Je vous assure que c’est le grand moment décisif qui vous permettra d’établir les nouvelles directives et les nouveaux schémas de croissance et d’expansion spirituelle de vos Êtres essentiels et de votre civilisation. Je suis certain que beaucoup d’entre vous qui lisent ces lignes sont entrés dans une nouvelle séquence ‘évolution existentielle qui les amènera à comprendre, à activer et à cocréer d’une façon plus multidimensionnelle leurs besoins spirituels et intérieurs. Tout cela a pour but de vous faire résoudre la grand énigme existentielle de votre nature essentielle, de votre relation avec cette essence et de la manière de la développer. Tout est en vous et c’est de vous que dépendent l’activation et al sélection de ces aspects qui vous sont nécessaires pour intégrer et comprendre qu’il n’y a que la Lumière d’Amour de Dieu. J’emploie ces termes qui conviennent à votre compréhension, car nos structures de connaissances et d’expériences lumineuses ou divines sont fort différentes. Toutefois, KROM sert de filtre et décode nos paroles à travers une conscience collective. »

 « Il est important qu’en tant qu’êtres de lumière, d’harmonie et d’amour, vous compreniez que l’essentiel du périple d’évolution consiste à découvrir et à incorporer le divin et l’immortel présents en vous, par l’éveil de vos codes spirituels galactiques et conscients. Tout a un but et, si vous le découvrez, ce sera la fin de votre expérience évolutive, celle de votre transformation en flammes ou en atomes de lumière de perfection infinie dans votre union avec Dieu. Tout est un jeu, chers frères dans la créativité multiple du Suprême Infini. Même si je vous ai communiqué ce code, vous ne l’avez pas encore intégré et n’en avez pas encore fait l’expérience. Les choses sont plus harmonieuses, créatives, fascinantes, mais votre approche et vitre attitude discordante vous incitent à générer des fluides énergétiques denses qui interceptent votre conscience cosmique comme des murs épais. En réalité, la clé de toute cette substance est très proche de vous, et c’est al raison pour laquelle vous ne pouvez la percevoir. Si vous êtes audacieux, humbles, généreux et réceptifs, vous allez la résoudre. Je vais vous donner une clé d’activation pour que vous puissiez l’utiliser, si vous le désirez, ou au moins en faire l’expérience et constater par vous-même les résultats. Nous essayons d’être efficaces et non seulement de briller dans une dialectique qui pourrait obscurcir vos esprits concrets. Êtes-vous prêts à la recevoir ? Si oui, la voici : »

 « Si vous vous laissez aller en toute conscience pendant que votre observateur intérieur analyse avec impartialité et globalement vos différentes zones psychiques où les pensées, les sentiments, la volonté et le désir sont engendrés, vous découvrirez qu’en les observant sans possessivité ni attachement, vous revenez toujours à leur point d’origine. Votre Être essentiel, sous l’œil attentif de votre conscience divine, tente d’ouvrir une voie à travers le bruit que génèrent constamment vos corps mentaux. »

 « L’introspection consciente, la prière et la méditation sur votre aspect immortel forment le point d’union et la source d’attraction et d’attention dans lesquels vous devez investir toute votre énergie et votre effort quotidien. Parce que tout est dans un flux incessant où le rythme de l’univers établit celui de la mélodie cosmique. Toute cette activité fait vibrer votre cœur comme la pulsation de la lumière harmonieuse . C’est là que résonne Dieu en vous, et vous devriez le développer afin qu’il puisse régner sur chaque instant de votre vie. »

 « Vous êtes la force synthétisée et la volonté divine dans l’ordre universel où, en tant que cellules de la Grande Matrice cosmique, vous devez tous vibrer et résonner à l’unisson pour atteindre l’octave de lumière qui vous donnera l’immortalité. Cela se produira si vous le désirez et si vous l’activez par l’exécution consciente de votre Être essentiel. Vous saurez alors ce que signifie être la Lumière de Die en action à chaque instant et l’objet de sa création. »

 « Tout ce que nous recommandons ici est très réalisable, car d’autres l’ont fait avant vous. Comme vous êtes et avez toujours été l’essence de la lumière, celle-ci est encodée dans les hologrammes de votre évolution. Vous n’avez aucun effort extraordinaire à fournir, car c’est déjà une partie de votre nature intrinsèque. Il vous suffit de rester dans l’intention, la sincérité, l’humilité pour qu’elle se développe. Tout ce que nous essayons de vous transmettre provient de la logique pure, du sens commun et de la viabilité; à vous de l’activer ou non. Mais vous pouvez vous compter extrêmement chanceux de profiter de l’orientation totale, de la compréhension et de l’amour que déversent sur vous les sphères supérieures du monde de la perfection divine. C’est une époque que vous attendez tous depuis une éternité. Vous voici devant ce grand défi, ce scénario qui vous permettra d’accéder aux niveaux divins d’où vous venez. Ces paroles ne constituent pas un discours destiné à exalter les aspects irrationnels de votre psyché, mais une vérité profonde et transparente qui vous est transmise. Lancez-vous sans en douter dans cette grande aventure, car la réussite, le pouvoir et des conseils sont à votre entière disposition. »

 « Il nous a été agréable d’interagir avec vous tous et de vous livrer ce message. Les Régents des Trois Soleils de l’Univers Aquar-ghar vous disent au revoir avec un profond sentiment de gratitude, d’honneur et de privilège pour avoir éclairé votre ascension spirituelle. »

 « Nous nous reverrons bientôt, êtres de l’espace créatif divin. Que la rosée et la mélodie harmonieuse du respect, de l’unité et de l’amour fraternel avec la conscience divine résonnent à jamais dans vos cœurs. Exex vous salue. »

 Que pensez-vous du message de ces patriarches cosmiques ? Selon KROM, il fut très éducatif, opportun et pratique. Les directives qu’on vous a données me semblent fort intéressantes. Nous terminerons ce chapitre par le résumé et la réflexion comme moyens de synthétiser l’essence du message que nous avons développé et de focaliser votre attention sur son contenu.

 

« Messages du Grand Soleil Central » de Ramathis-Mam, Ed. ARIANE

La 2ème clé du Pouvoir du Verseau

la purification du Feu sacré ou Créativité solidaire

 La deuxième clé du Pouvoir du Verseau


Gif verseau Cette clé est reliée au premier centre d’énergie, soit le chakra racine, qui avec le quatrième et le septième, forme l’artère principale de votre structure énergétique. En général, on a dit bien des choses sur ce centre de pouvoir et peu de gens ont vraiment mis en pratique ces enseignements, car vos gènes contiennent des codes de restriction et de manipulation erronés. Au cours des divers processus d’évolution, vous vous êtes éveillés aux valeurs de ces centres de pouvoir, ou chakras, que vous avez lentement raffinés. Hélas, pour des raisons extérieures au contrôle du programme d’évolution établi par la Hiérarchie Spirituelle, certaines anomalies ont laissé des marques. Tous vos tabous et préjugés proviennent de la modification des schémas génétiques par un groupe d’êtres cosmiques qui ont enfreint les lois de la non-ingérence dans le processus évolutif d’autres civilisations. Pour vivre sur les plans plus denses de la matière, il faut solidifier, déformer et modifier génétiquement des schémas de conduite. C’est ce qui a causé la destruction de l’Atlantide. Voilà pourquoi j’ai souligné que lorsque le pouvoir n’est pas utilisé correctement ou avec divinité, il provoque maintes formes de disgrâce chez ceux qui en font un mauvais usage. Cela étant, à cette époque-ci, qui est la fin d’un périple, mais non la destruction apocalyptique que beaucoup ont annoncé, il convient d’adopter les nouvelles directives du Verseau pour vous accorder aux temps nouveaux. Une page de l’évolution se termine et nous allons maintenant passer à un nouveau chapitre.

 Vous devrez affronter, avec courage et dignité, sans préjugés, dogmatisme ni intolérance, les nouveaux schémas vibratoires en gestation dans l’utérus planétaire.

La Créativité solidaire est la clé du pouvoir qui vous donnera accès à de nouvelles réalités galactiques et dimensionnelles lorsque vous l’activerez dans cette intention, et non comme un moyen de manipulation ou d’exaltation personnelle. Même si je fais référence au Feu sacré ou Créativité solidaire, je ne parle pas seulement de l’énergie sexuelle sous son expression la plus primaire, mais aussi de sa transmutation alchimique dans al co-création et l’ascension évolutive. Jusqu’ici, on en a fourni une projection concernant la plus primitive ou la plus brute. Ce symbole du pouvoir créatif a une tâche plus importante et sublime que vous ne l’imaginez, et c’est pourquoi j’en livre une mise à jour.

 Cette clé du pouvoir a été un important motif de dissensions de violence et de destruction dans la société humaine, car très peu de gens étaient suffisamment conscients pour connaître la fonction de ce centre de pouvoir. Celui-ci fut malicieusement manipulé et bloqué par les forces de l’involution, désireuses d’établir leur hégémonie sur une civilisation à la veille de croître et d’expérimenter dans l’évolution . C’est la raison pour laquelle tout son pouvoir fut réduit à une simple sphère biologique et sensuelle visant à éclipser et à empêcher la lumière solaire et les codes cosmiques d’entrer dans vos corps. Lorsque les matrices de lumière de vos cellules cessèrent de recevoir la charge liquide photonique et vibratoire suffisante, ce centre se déforma et se détériora sans se régénérer à l’infini, tel qu’il avait été programmé.

 Certains, parmi les plus intelligents mais les plus corrompus, avaient conscience de cette fonction. Tout au long de l’histoire, ils manipulèrent ce centre en implantant des restrictions involutives dans vos gènes, mais cela prendra fin aux temps nouveaux. D’ici là, KROM communique avec vous, afin d’ouvrir les portes de l’éveil et de l’ascension spirituelle. Tout a un but, mais une fois accompli, celui-ci doit être remplacé par de nouvelles valeurs et fonctions et d’autres objectifs. Vous ne devez ni pleurer le passé ni agir en victimes, cherchant qui blâmer pour vous décharger de la rage, du ressentiment et de l’impuissance que vous avez accumulés depuis des millions d’années. L’ère de la condamnation et de l’exécution est terminé et c’est dans un nouvel esprit de pardon, de compassion et de compréhension que vous aborderez le nouveau monde et la civilisation galactique en gestation dans le ventre de la Terre Mère.

 Le premier chakra est relié à la clé de la créativité solidaire ou purification par le feu sacré : c’est s’entrée dans une conscience plus universelle et planétaire, plus harmonieuse et solidaire. Toute cette énergie gaspillée dans de simples plaisirs sensuels ou des fonctions reproductrices doit désormais être focalisée sur l’intégration des nouvelles valeurs de régénération et de spiritualité créative, communautaire et planétaire. Ce sera le pont de connexion et de communication avec les réalités multidimensionnelles et galactiques dans lesquelles entrera votre Être essentiel, une fois sorti des restrictions génétiques et vibratoires. Ces deux réalités sont intimement reliées, puisque les gènes constituent le lien physique avec la pulsation vibratoire des cellules. Lorsque celles-ci reçoivent les matrices de lumière avec leur vibration, l’encodage génétique modifie la structure électromagnétique des corps inférieurs, les rendant plus subtils.

 Grâce à cette porte d’énergie créative et solidaire dont vous disposez dans votre chakra racine, vous pourrez canaliser et transmuter tous les archétypes symboliques de la cocréation qui émanent des plans situés dans la quatrième et cinquième dimension. C’est pour cela que beaucoup d’entre vous éprouvent maintenant une nouvelle sensation de découverte en bordant un aspect plus créatif et plus conscient de leur énergie sexuelle. Ce sont des moments importants au cours desquels vous devez rester vigilants. N’opposez aucune résistance à votre Être essentiel et laissez-le redistribuer et redéfinir les nouveaux paradigmes d’expression créative et créatrice dans vos vies. Dans les mondes les plus proches des vôtres, comme ceux des quatrième et cinquième dimensions, les énergies sexuelles se traduisent en termes de sensibilité et d’expansion de la conscience spirituelle. En ce sens, lorsque vous êtes en méditation profonde, vous sentez un raffinement et une sensibilité sublimes envahir votre corps et votre conscience divine. C’est là que vous avez des aperçus et des expériences de plaisir supérieur provenant de la communication avec votre Entre essentiel qui vous permet d’interagir avec les énergies expansives et créatrices des sphères supérieures de la lumière immortelle.

 Il est important de traiter l’énergie créatrice ou sexuelle de manière à transmuter, à capter et à activer des forces dynamiques de lumière spirituelle qui nourrissent les matrices de lumière de vos cellules. Lorsque votre cerveau, en tant que récepteur et émetteur central d’impulsions électromagnétiques traite la condensation et les subtilités des énergies sexuelles, il les traduit en termes d’harmonie, d’équilibre et d’activation des paramètres de bien-être physique, psychologique et spirituel. Vos glandes pituitaires et pinéale, de même que le thalamus et le thymus, sont activées de façon à séparer les impulsions magnétiques et électriques encodées par votre ADN. Puis, celles-ci sont transformées en ondes de particules pour l’activation multidimensionnelle de votre Être supérieur. Chaque centre de pouvoir de votre corps bioénergétique est intimement relié et en interaction avec les paramètres d’empathie, le niveau vibratoire et le processus de réapprovisionnement continu. Lorsqu’un aspect est modifié, il engendre une réaction immédiate chez son homologue en quête d’équilibre et d’harmonie, en lui retirant de l’énergie. Retenez bien ceci : le bon fonctionnement de votre structure énergétique est directement relié au bon fonctionnement de chacun des chakras. Votre réceptivité, votre communication et votre réception d’énergies en dépendent, puisqu’elles affectent vos champs individuels et terrestres d’expression électromagnétique et de liaison avec les dimensions parallèles.

 « Messages du Grand Soleil Central » de Ramathis-Mam, Ed. ARIANE

La Source

    

gif cupidon Lorsque vous pensez au Créateur originel, quel être ou quelle réalité envisagez-vous ? 

Votre société vous enseigne que l’énergie divine mâle constitue la source et que l’énergie divine féminine constitue l’usage ou l’activité de cette dernière. Nous dirions plutôt qu’il s’agit de l’inverse: le féminin représente la source et le masculin, l’utilisation. 

Il est vrai que le Créateur originel est une vibration féminine. La Source, telle que nous la connaissons, est une vibration féminine. Il y a déjà des millions d’années, les consorts de ce principe féminin, la vibration masculine, rivalisant pour l’amour de la Déesse, se sont étiolés en un détournement d’énergie. Vous êtes un fragment de cette énergie détournée. Deux fils pléiadiens issus d’un dieu médiocre conquirent la Terre, se livrèrent bataille et engendrèrent le dilemme actuel. Dans une perspective plus vaste, il ne s’agissait que d’une simple querelle de famille. La Déesse Mère se fragmenta et prit diverses formes afin de devenir l’épouse de plusieurs dieux. Ils souhaitaient apaiser, aimer et demeurer dans cette vibration de la mère parce que c’était de là qu’émanaient toutes les forces vitales créatrices. 

La Déesse est d’une conscience telle qu’elle permet toute chose. Elle est la source qui retient les choses ensemble, la colle de la création, pour ainsi dire. C’est un concept difficile à imaginer pour les femmes, que celui d’une entité puissante circulant dans leur propre sang et à leur image. C’est éprouvant pour les hommes de penser qu’une vibration féminine est la source sous-jacente de toute chose. 

Ressentez au cœur même de votre identité la sollicitude, l’offrande et le mystère de la mère. Un retour et un éveil à l’énergie de la Déesse Mère surviendront. Durant cette décennie, vous découvrirez que toutes vos religions sont fondées sur un idéal fallacieux. Elles se basent toutes sur un mouvement autoritaire, impitoyable, patriarcal, alors qu’en réalité la Déesse Mère sous-tend toute chose. Nous, dans les Pléiades, avons découvert la cause principale de cette distorsion de l’énergie : nous n’avons pas honoré la mère. Nous avons fait en sorte d’attirer son attention, mais nous n’avons pas mis en valeur la création de la mère, l’offrande de la mère.  Les Pléiadiens, Terre, canalisés par B. Marciniak 

Manuscrit de Marie-Madeleine

LE MANUSCRIT DE MARIE MADELEINE (initiation à la Magie sexuelle d’Isis) 

Manuscrit de Marie-Madeleine dans LIBERTE des MAITRES flecheUN 

« J’ai été élevée dans une famille pour qui la magie était familière. Mon père venait de Mésopotamie et ma mère était égyptienne. Avant ma naissance, elle avait adressé des prières à Isis pour avoir un enfant. Cet enfant, c’est moi. On me connaissait sous le nom de Marie Madeline.

Lorsque j’ai eu douze ans, on m’a envoyée étudier dans une communauté secrète d’initiés protégés par Isis. J’ai reçu les enseignements secrets de l’Egypte, les alchimies d’Horus et la magie sexuelle du culte d’Isis. Lorsque j’ai rencontré celui que vous appelez Yeshua, j’avais déjà reçu toutes les initiations. Je m’étais préparée à faire sa rencontre au puits. Les Evangiles font de moi une prostituée, car tous les initiés de mon ordre portaient un bracelet en or représentant un serpent ; cela signifiait que nous pratiquions la magie sexuelle, par conséquent, aux yeux des Hébreux nous étions des prostituées.

Lorsque j’ai vu Yeshua et que nos regards se sont rencontrés, j’ai su que nous étions destinés l’un à l’autre. Ce que je m’apprête à vous dire n’est connu que de ceux qui étaient avec moi. Bien des légendes ont couru concernant ce qui est arrivé. Mais pour moi c’est l’histoire d’un très grand amour. Que Yeshua ait eu une vision du monde, cela ne me concerne pas. Mon histoire est une histoire d’amour. Beaucoup de gens ont suivi Yeshua. Et les occasions que nous avons eues d’être ensemble n’ont pas été nombreuses. Les Evangiles n’évoquent pas ces faits, car seuls ceux qui étaient avec nous le savaient. Avant que Yeshua se rendre au jardin de Gethsémani, nous avons conçu un enfant, dont le nom devait être Sarh.

fleche dans LIBERTE des MAITRESDEUX 

L’histoire que je m’apprête à vous raconter va paraître fantastique. Je me souviens des roseaux de Saintes-Maries-de-la-Mer, bien qu’évidemment l’endroit ne portait pas ce nom à l’époque. C’est là que notre bateau a approché du rivage. Sar’h était encore très jeune. Elle n’avait pas un an. J’étais déchirée entre le chagrin et l’ébahissement le plus total. J’étais présente quand Yeshua a été crucifié. Avec sa mère, nous l’avons accompagné jusqu’à sa tombe et nous l’avons enveloppé. Je me souviendrai toujours de l’odeur de la myrrhe. C’est l’un des onguents que nous avons utilisés. Yeshua m’est apparu dans son corps de lumière. Je ne pouvais en croire mes yeux ; voilà pourquoi j’ai touché ses blessures. Les disciples étaient jaloux du fait qu’il soit venu à moi en premier.

C’est très bizarre d’un côté, mon bien-aimé était transporté dans une autre dimension, un autre monde, de l’autre côté, moi et notre fille traversions la Méditerranée seules, sans lui. Nous n’étions plus en sécurité et nous avions dû quitter l’Egypte où nous nous étions réfugiées. Lorsque nous avons fait la traversée et sommes arrivées sur les rives de ce qui allait devenir la France, tout était encore sauvage. Ce sont les prêtresses du culte d’Isis qui nous accueillirent, et nous nous sommes mises en chemin en direction du nord pour nous placer sous la protection des druides, car Isis les avait avertis ; ils avaient entendu son appel qui leur demandait de protéger sa fille, Sar’h. C’est ainsi que nous avons cheminé jusqu’à une autre vaste étendue d’eau, que nous avons traversée pour nous retrouver dans ce qui est aujourd’hui l’Angleterre. Et là, on nous a mises au secret dans le saint des saints des druides, au Tor et à Glastonbury. Nous étions moins en danger ici qu’en Israël ou en Egypte, mais l’influence de Rome s’étendait  jusqu’en Angleterre et nous avons dû nous cacher.

Nous avons vécu là pendant des années, et c’est à cet endroit que Sar’h a épousé un homme dont les descendants sont les chevaliers du Temple. Pour ma part, je suis allée vers le nord au Pays de Galles, là où j’ai vécu jusqu’à la fin de mes jours. Je dois dire que pendant ces années où j’ai vécu seule au bord de la mer. Yeshua m’a souvent rendu visite. Bien entendu, pas comme avant, car son était constitué davantage d’énergie et de lumière que de chair, mais c’était tout de même extraordinaire de me trouver de nouveau avec lui. A ma mort, il était là et m’a emportée vers ce que certains appellent le paradis qui, en vérité, est simplement un espace dans l’âme.

flecheTROIS 

Je commence mon récit par la rencontre à la margelle du puits, car par bien des côtés, c’est ici que ma vie a commencé vraiment. Toutes les années auparavant n’ont été qu’une préparation à cette rencontre. Ce matin-là, je sentais que quelque chose se préparait. Il y avait en moi un sentiment d’excitation –une sorte de tremblement des bras et des jambes – même avant notre rencontre. J’étais déjà au puits avant qu’il arrive. J’avais déjà descendu mon seau dans le puits, et il est venu me prêter main-forte. Certains des disciples, voyant le bracelet en serpent d’or, ont pris pour acquis que j’étais une prostituée et furent consternés que leur maître vienne en aide à une personne comme moi. Mais cela ne me toucha point. J’étais dans un autre monde, transportée par les yeux de Yeshua. Nos regards se rencontrèrent, et ce fut comme si je contemplais l’éternité entière. A ce moment-là, je sus que c’était pour lui qu’on m’avait préparée – et lui aussi le savait.

Je l’accompagnais, me tenant aux derniers rangs de ceux qui le suivaient, et le soir venu nous nous éloignions ensemble ; pas tous les soirs cependant, car il était très recherché. Moi qui avait été formée aux alchimies d’Horus et à la magie sexuelle d’Isis, et qui était considérée comme une adepte avancée par mes maîtres, la première fois que je fus dans les bras de Yeshua, je tremblais comme une feuille et je dus lutter pour retrouver dans mon désir le chemin central qui mène au trône  le plus élevé, chemin qui avait fait l’objet de ma formation. En mariant les techniques que j’avais apprises et les méthodes qu’il avait assimilées en Egypte, Yeshua et moi avons réussi à charger son corps ka, son corps énergétique d’une lumière et d’une force plus importante, de façon à ce qu’il lui soit plus facile de travailler avec ceux qui venaient le voir. Et voilà exactement ce qui est arrivé. Et ce n’est pas sans ironie que les Evangiles rapportent que j’étais au puits lorsque Yeshua est arrivé. Mais, ces nombreuses nuits où Yeshua et moi étions seuls, c’est lui qui vint à mon puits, pour s’abreuver par moi aux puissances d’Isis se recharger et se renforcer.

flecheQUATRE 

Je m’arrête un instant pour contempler tout ce qui est arrivé ; on dirait un rêve, un rêve d’une clarté extraordinaire encore aujourd’hui. A raconter cette histoire, mon cœur tremble comme si c’était hier. Ma première nuit avec Yeshua se dessine dans mon esprit aussi clairement que les cieux au-dessus de Jérusalem.

Après avoir réussi à vaincre mes désirs de femme et m’être élevée dans l’alchimie spirituelle à laquelle j’étais formée, j’ai pu voir la forme spirituelle de Yeshua – déjà lumineuse, déjà resplendissante de lumière. Une colombe se tenait au-dessus de sa tête, et des rayons dorés en émanaient. Sa forme spirituelle reculait les sceaux de Salomon, Hator, Isis, Anubis et Osiris, confirmant qu’il avait subi ces initiations. Il présentait aussi d’autres symboles que je ne comprenais pas, car ils provenaient de cultures qui m’étaient inconnues ou sur lesquelles je n’avais pas reçu d’enseignement ; mais à partir des sceaux égyptiens que je reconnaissais, je conclus qu’il était sur le sentier du dieu suprême Horus. Il n’était toutefois pas encore passé par son initiation à la mort, et je savais que c’était justement la raison pour laquelle j’avais été attirée vers lui cette fois-ci – afin de consolider son âme grâce aux pouvoirs d’Isis et de la Mère cosmique, de sorte qu’il puisse traverser le portail des ténèbres et atteindre Horus.

Cette nuit-là, après avoir fait l’amour et ainsi maniés nos corps spirituels et les avoir fusionné l’un à l’autre, et l’alchimie ayant déclenché ses effets en nous, Yeshua se laissa gagner par le sommeil. Tandis que je le tenais dans mes bras je sentis un changement s’amorcer en moi, un désir de le protéger, l’espoir d’être toujours avec lui, et j’eus en même temps, conscience que nous serions séparés par des forces plus puissantes que ma volonté.

flecheCINQ 

L’Eglise prétend que j’étais une prostituée ; moi je vous  dis que c’est l’Eglise qui est la prostituée, car elle voudrait vous faire croire que la femme est un être impur et que la passion sexuelle entre l’homme et la femme est mauvais. Pourtant, c’est dans le magnétisme de la passion qu’est engendrée la matrice de l’ascension.

Le secret des secrets était connu de tous les initiés d’Isis, mais je n’avais pas imaginé que ce pourrait être moi qui serais appelée à le réaliser pleinement avec un être tel que Yeshua. Pour moi, c’est un cheminement de l’esprit et du cœur. Pour ceux qui aimeraient savoir quel a été notre parcours physique cependant… Après la crucifixion de Yeshua, Marie, la mère de Yeshua, Joseph d’Arimathie, Aaron, son fils, alors âgé de douze ans, deux autres jeunes femmes et moi-même avons pris la route de l’Egypte du nord. Ironiquement,  nous avons d’abord été entraînés vers l’Est puis nous avons dû faire halte en chemin pour le ravitaillement, car notre bateau était minuscule. Ensuite, notre périple passa d’abord par Malte et la petite Ile d’Oudish, puis par la Sardaigne et la pointe de ce qu’on appelle aujourd’hui Cinque Terra. Finalement, nous avons abouti à Saintes-Maries-de-la-Mer, cheminé vers le nord de la France en passant par Rennes-le-Château, puis traversé la Manche pour se rendre en Angleterre comme on l’appelle aujourd’hui. Pour finir, nous nous sommes installés à Glastonbury pendant plusieurs années, jusqu’à ce que Sar’h ait douze ans.

Lorsqu’elle a eu douze ans, nous sommes retournées parmi les roseaux du bord de la Méditerranée, là où nous avions accosté en provenance d’Egypte. C’était le point le plus proche de l’Egypte qui soit aussi sans danger pour nous. Là, j’ai initié ma fille au culte d’Isis, et l’ai fait prendre un bain dans les eaux de la Méditerranée, comme l’indiquent les enseignements que j’avais reçus. Nous sommes ensuite retournées à Glastonbury, jusqu’à ce que ma fille – et fille de Yeshua – ait l’âge de se marier, à 16 ans. Elle a épousé le fils d’une famille bien connue, dont les descendants devaient donner naissance aux Templiers,  bien qu’à cette époque-là, les Chevaliers du Temple n’existaient pas. Le sang dont Sar’h est issue a donc couru dans les veines des Templiers eux-mêmes. Une fois Sar’h mariée et installée dans sa nouvelle vie, je suis partie vers le nord pour le Pays de Galles, où j’ai vécu le reste de mes jours dans une petite maison en pierre près de la mer.

Derrière ma maison coulait un ruisseau qui jaillissait du flanc de la colline. Bien souvent, je me suis assise auprès de ce ruisseau qui se divisait en deux. Sur une certaine distance, les deux bras affluaient parallèlement, puis l’un obliquait vers la gauche et l’autre vers la droite. Et je réfléchissais, assise entre les deux ruisseaux, au courant qui entraînait ma vie et à celui qui avait emporté la vie de Yeshua, et au fait que, pendant un moment, les deux courants avaient filé ensemble, puis s’étaient séparés.

flecheSIX 

Je me rappellerai toujours la première fois que Yeshua est venu à moi après sa résurrection. C’était un soir de nouvelle lune, le ciel était limpide. Une légère brume flottait sur les bruyères et tout était baigné de la lumière argentée de la lune et des étoiles. Je vis une forme s’approcher sur le chemin venteux qui menait à ma maison. Par une ironie du sort, je venais de sortie pour puiser de l’eau au puits, et c’est là qu’il se tenait. Il avait la même apparence, mais il rayonnait –impossible de ne pas le reconnaître. Mes yeux se sont remplis de larmes, mon cœur tremblait. Je courus vers lui, mais je m’arrêtai net, me souvenant de ses paroles, prononcées juste après la résurrection. « Ne me touche pas encore, avait-il dit alors, car je ne suis pas encore monté jusqu’au Père ». O Combien l’initiée d’Isis en moi, pendant toutes ces années, a désiré rétablir les faits ! Qu’a-t-il voulu dire par ces paroles ? car les chrétiens n’ont reçu en héritage qu’une partie de la vérité. La part la plus importante est demeurée cachée au milieu des mystères de la Grande Mère ; et comme l’Eglise a cherché à priver de ses droits tout ce qui est féminin, la vérité est restée scellée et inaccessible.

Et cette vérité concerne le corps ka même -  ce que les initiés nomment ; le double éthérique ou le jumeau spirituel, car chargé d’une quantité suffisante de vitalité et d’énergie, il ressemble au corps physique. Contrairement à celui-ci toutefois, le ka n’est pas constitué de matière, mais d’énergie – d’énergie et de lumière. Et lorsque Yeshua est venu à moi après sa résurrection, il est venu dans son ka. Cependant, son ka n’avait pas encore été stabilisé, car Yeshua ne s’était pas élevé jusqu’au Père – c’est-à-dire jusqu’à l’Esprit suprême de sa propre âme. Avant d’y parvenir, il devait passer par le portail de la mort et parcourir son chemin dans l’inframonde de son propre être. Il faisait cela pour deux raisons, d’après moi. Premièrement, en tant qu’âme maîtresse, c’était une façon d’apporter un important afflux de pouvoir à son ka. En second lieu, il lui fallait ouvrir le passage par la mort, afin que d’autres puissent le suivre et traverser les ténèbres plus facilement en suivant son sillage de lumière. Ainsi, cette première nuit de nos retrouvailles, mon cœur s’est rempli de la joie d’être de nouveau avec lui et je le ressens aujourd’hui aussi clairement et fortement qu’alors. Il est venu un peu avant minuit pour repartir au point du jour. Pendant ces heures où nous étions étendus tous les deux, nos corps ka s’entremêlèrent une fois de plus, nul besoin de parler. Nous communiquions par télépathie. Et sans l’acte sexuel physique, le pouvoir serpentin en lui s’unissait au pouvoir serpentin en moi, et ils montaient en suivant le trajet sacré le long de notre épine dorsale jusqu’au siège au sommet du crâne (le coronal) ; cela me plongeait dans une extase de béatitude pure. C’est ainsi que nous nous sommes rencontrés des années durant. Il venait me voir sous cette forme plusieurs fois par année. Parfois, nous bavardions. La plupart du temps nous étions tout simplement en union.

Je lui ai demandé où il allait quand il n’était pas avec moi. Il a répondu qu’il avait visité de nombreux lieux sacrés sur la terre, et qu’il avait rencontré bien des gens différents. A son dire, il traçait un chemin de lumière. Lors de l’un de ses visites, je lui ai demandé d’expliquer. Il traça un cercle sur la terre battue de ma maison, et je reconnus les deux triangles du sceau de Salomon, dont  l’intersection forme l’étoile de David. Il me dit que plusieurs régions du monde existaient dont nous nous n’avions pas connaissance dans notre région. Bon nombre présentaient des points qui correspondaient aux points du sceau de Salomon. En se rendant en ces lieux, il s’assurait que son œuvre s’enracinerait mieux dans le sol de ce monde.

flecheSEPT 

Parmi toutes les fois où Yeshua m’a rendu visite, celle dont le souvenir est le plus vif est la fois où il est venu alors que Sar’h était chez moi. Elle venait de tomber enceinte de voulait recevoir ma bénédiction. J’étais toute à ma joie de la retrouver et de recevoir ses compagnons de voyage. Elle m’avait fait prévenir par les druides, mais la nouvelle de sa visite ne m’était parvenue que la veille de son arrivée. Elle demeura avec moi trois jours, et Yeshua apparut le second jour.

Pouvez-vous vous rendre compte à quel point la situation était particulière ? Sar’h n’avait jamais rencontré son père, et Yeshua n’avait jamais connu sa fille. Et voilà qu’ils étaient l’un face à l’autre. Le corps de son père était retourné à l’état d’éléments en un éclair de lumière au moment de la résurrection. Donc, maintenant il avait la forme de son ka, qui émettait une lumière unique. Tous deux étaient très émus. Sar’h jusqu’aux larmes, Yeshua jusqu’au pathos. Ils ont passé une heure à marcher ensemble dehors. J’ignore de quoi ils ont discuté, mais du début à la fin de leur conversation, le ciel était zébré d’étoiles filantes. Avant de partir ce matin-là, juste avant l’aurore, Yeshua mit ses mains sur l’estomac de Sar’h et bénit l’enfant. Sar’h repartit le lendemain, rayonnant d’une paix incomparable. Tout est maintenant dit sur ce que je voulais établir à propos de ma vie de mère. Subséquemment, je vais parler en tant qu’initiée aux secrets d’Isis, dans les alchimies d’Horus.

flecheHUIT 

Je me tourne maintenant vers ma chère sœur, ma sœur en esprit, la mère de Yeshua, connue aussi sous le nom de Marie. Marie était une initiée de haut rang dans le culte d’Isis. Elle avait reçu sa formation en Egypte. C’est pourquoi Joseph et elle, fuyant la colère du roi en Israël, prirent la fuite vers l’Egypte. Marie était en sûreté parmi les prêtresses et les prêtres d’Isis. Sa formation avait été différente de la mienne, mais nous servions la même cause. Pour préciser comment je comprends Marie, je dois révéler l’un des secrets les mieux dissimulés du culte d’Isis. Selon notre croyance, et la mienne, dans certaines conditions, la déesse elle-même s’incarne, soit en naissant, soit par initiation spirituelle. Marie, la mère de Yeshua fut reconnue très jeune pour sa pureté d’esprit par les prêtresses des temples d’Isis. Elle reçut la formation, devint une initiée et atteint les niveaux les plus élevés. Mais plutôt que de devenir une prêtresse, elle suivit l’entraînement pour devenir ce qu’on appelle une incarnation.

Pour devenir une incarnation, il faut être une âme très avancée, il faut un entraînement spirituel et une discipline considérables. A l’initiation finale, Marie dépositaire d’un courant énergétique provenant d’Isis elle-même. De ce point de vue, elle était donc une incarnation de la Mère cosmique. Tout se passe comme s’il y avait deux Marie : Marie l’humaine, pure d’esprit et de cœur, cachant par-devers elle un portail direct menant à la Mère Suprême, créatrice de toute matière, du temps et de l’espace.

Les conditions étaient réunies pour la conception d’un être aux qualités remarquables, qui allait devenir son fils Yeshua. Lors de ce que l’Eglise appelle l’Immaculée Conception, Marie fut le témoin et le siège d’un processus d’insémination céleste et galactique, grâce auquel le principe du Père, ou Esprit, tel que nous le concevons dans le culte d’Isis, transféra son essence en Isis, la Mère recevant l’essence du Père, la matière recevant l’impulsion de l’Esprit. Et c’est cette énergie spirituelle raffinée et puissante qui prit racine dans la matrice de Marie et donna naissance à Yeshua.

flecheNEUF 

Marie parmi les disciples lorsqu’ils vinrent vers moi auprès du puits. Elle me reconnut aussitôt comme initiée, du fait que je portais à mon bras le bracelet d’or en forme de serpent et aussi en raison du sceau d’Isis qui étincelait dans mon corps ka, car Marie était tout à fait clairvoyante et télépathe.

La personne dont j’ai d’abord croisé le regard fut Yeshua et comme je l’ai rapporté, sa présence immense me transporta dans d’autres mondes. Par la suite, mon regard a rencontré celui de Marie, sa mère. Dans ses yeux, j’au lu qu’elle reconnaissait mon statut de consoeur initiée dans le culte d’Isis, et bien que sa formation n’ait pas été dans le domaine de la magie sexuelle comme moi, elle comprit que j’avais été préparée pour Yeshua. Entre eux deux, je me sentis soulevée sur les ailes transcendantes de l’amour. Mon esprit a pris son envol. Il est ironique que j’aie ensuite rencontré les yeux de ceux qui furent ceux des disciples, et qui me jugèrent et décidèrent que j’étais une prostituée ; cette opinion est perpétuée au fil de générations de croyants.

Mais je déclare, aux yeux de Yeshua et de sa mère, je n’étais pas une prostituée, mais le vase apportant les pouvoirs curatifs et nourrissants d’Isis elle-même. Dans la vie d’un homme, qui’l soit humain ou divin, vient un temps où sa mère ne peut plus lui donner l’essentiel. Son amour pour lui est toujours là, mais ce qu’il lui faut, c’est une nourriture d’une autre nature, soit celle d’une autre femme. J’ai été cette femme. Marie m’a reconnue et a admis mon statut, et m’a confié son fils en cet instant auprès du puits. Marie et moi avons passé beaucoup de temps ensemble, à discuter des besoins de Yeshua et de sa place dans ma vie. Il était entendu que j’étais la servante d’un pouvoir qui me dépassait. J’avais été formée pour ce rôle, mais je dois vous avouer que cette reconnaissance m’émeut encore aujourd’hui. Lorsque je pense au fait qu’il m’a reconnue, je frémis. Au fil de ces journées et ces nuits passées ensemble, Marie et moi nous sommes consacrées à la tâche de subvenir aux besoins de Yeshua et de ses disciples. A cette période, Marie et moi sommes devenues très proches car je l’aimais, et je l’aime toujours pour sa grande beauté, pour sa pureté de cœur et d’esprit et pour la douceur avec laquelle elle s’est occupée du monde.

Je puis affirmer, car c’est limpide dans mon esprit, que Marie, après avoir servi comme initiée d’Isis incarnée, était un maître accompli. Son service, sa maîtrise et sa perfection – sa perfection spirituelle – sont stupéfiants.

flecheDIX 

Marie habite dans les royaumes célestes. Sa compassion et son amour se répandent sur l’ensemble de l’humanité. Chacun peut s’adresser à elle, quelles que soient ses croyances. Si quelqu’un l’invoque, qu’il sache qu’il est entendu. Il faut maintenant que je clarifie ma compréhension des choses. Je veux parler de la magie sexuelle du culte d’Isis et des alchimies d’Horus. J’ai l’intention de révéler des secrets qu’un initié n’aurait jamais dévoilés, même sous menace de mort. Mais les temps ont changé. Il ne reste plus beaucoup de temps, comme vous le savez et j’ai reçu la permission de la déesse – en fait c’est la déesse elle-même qui m’a demandé de vous révéler certains des secrets les mieux gardés de tous les temps. Ils vous sont divulgués dans l’espoir de vous voir vous élever.

flecheONZE 

Les alchimies d’Horus sont un corps de connaissance et de méthodes visant à modifier le ka. Selon ces enseignements, si notre ka incorpore ou acquiert plus d’énergie ou de lumière, il se produit une intensification de notre champ magnétique, qui permet au désir de l’initié de se manifester plus rapidement. Toutefois, lorsque nous nous abandonnons à notre âme céleste, ou , la poursuite de désirs personnels, sans être abandonnée, n’est plus le centre de notre existence entière. Notre regard se tourne vers les hauteurs, pour ainsi dire, vers les capacités supérieures de notre être, telles qu’elles sont justement perçues par le Bâ, ou âme céleste.

Cette âme céleste, ou bâ, existe à un niveau vibratoire beaucoup plus élevé que le corps physique (le khat) ou le ka (le jumeau spirituel ou éthérique du corps physique). Au sien du ka, il existe des conduits que l’on peut stimuler et ouvrir. L’activation de ces passages secrets du ka lui confère un pouvoir très accru. Les alchimies d’Horus ont pour objet de les consolider, et d’activer les pouvoirs latents et les talents de l’initié par ce qui est désigné par le nom de Djed, les sept sceaux ascendants que les yogis et les yoginïs de l’Inde appellent les chakras.

flecheDOUZE 

Dans l’école où j’ai reçu ma formation, nous avons appris à activer le pouvoir serpentin, la kundalini, en faisant se mouvoir certains canaux de l’épine dorsale et en ouvrant certains circuits dans le cerveau. Ce procédé engendre ce qu’on l’appelle l’uroeus.

L’uroeus est généralement un feu de couleur bleue qui se diffuse dans l’épine dorsale horizontalement et verticalement ; il ondule suivant les altérations énergétiques dans ces conduits. L’activation de l’uroeus accroît l’intelligence potentielle du cerveau, la créativité et surtout la réceptivité, car la tâche de l’initié est de changer la qualité de son être même, de façon à ce que l’entrée en résonance avec le ka, l’âme céleste, soit libre et non obstruée.

flecheTREIZE 

Lorsque j’ai rencontré Yeshua pour la première fois, au puits, sa simple présence a activé mes alchimies internes. La kundalini est montée le long de l’épine dorsale, comme si je m’étais livrée aux disciplines apprises.

La première nuit où nous nous sommes retrouvés seuls, dans les bras l’un de l’autre, étendus côte à côte, nous avons pratiqué la magie sexuelle d’Isis. Cette forme spécifique de magie charge le corps ka d’une extraordinaire force magnétique en utilisant le pouvoir de l’orgasme physique, car lors d’un orgasme, il se produit une décharge considérable d’énergie magnétique dans les cellules. Au moment où cette énergie se diffuse, elle dégage un potentiel magnétique que l’on peut mettre à profit. Je désire exposer ce processus spécifique en détail, mais pour ce faire, il faut d’abord expliquer un peu davantage certaines notions de base ayant trait à la sexualité et la réalisation spirituelle, car ce secret a été dérobé par l’Eglise.

flecheQUATORZE 

Lorsque je me suis unie à Yeshua en tant qu’initiée d’Isis, il y avait des canaux particuliers que je devais ouvrir en moi. Je fus pourtant stupéfaite de découvrir que ces conduits s’ouvraient spontanément en sa présence. Au début de mon récit, j’ai mentionné combien la femme en moi tressaillait et devait lutter contre ses passions et ses désirs, car le sentier de l’initié consiste à utiliser l’énergie de la passion d’une manière très précise et non pas de se laisser simplement emporter par elle. L’alchimie exige que l’énergie, en vue d’être transformée, soit d’abord maîtrisée.

(suite…)

Structure de l’Arbre de Vie

 

Gif arbresVenons-en maintenant à une ébauche de structure de l’Arbre de Vie. Comme on a pu s’en rendre compte, l’émanation des dix Sephiroth s’est ainsi faite que l’on peut les regrouper en ensembles cohérents. Le premier regroupement que l’on peut faire est le suivant : d’abord, Kether, Hokmah et Binah, les trois Sephirah originelles, separées des sept autres par Daath, l’Abîme ou Abysse, à cause de la chute de Malkut. Ensuite, Chesed, Geburah et leur « enfant » Tipheret, les trois Sephiroth réellement créatrices. Enfin Netzah, Hod et Yesod, qui ont permis la formation de Malkut. On observe ainsi quatre « groupes » de Sephiroth, que l’on a appelés Mondes ou Olanim (singulier Olam) : 

 

  • Olam Ha’Atziluth, le monde de l’émanation, regroupe Kether, Hokmah et Binah. C’est l’Olam qui est le plus proche de l’essence divine de l’Unique. Ainsi, les créatures de d’Atziluth sont de loin les plus puissantes et les plus dangereuses. Atziluth est le monde du divin, de l’étincelle de vie divine originelle, de l’Agartha. Toutefois, comme remarqué plus haut, chaque Sephirah est présente dans toutes les autres. Ainsi, Aztiluth n’est pas seulement présent dans Kether, Hokmah et Binah, mais dans les sept autres Sephiroth également. Cette « parcelle » d’Atziluth, si elle est malgré tout teintée par la dominante de la Sephirah dans laquelle elle se trouve, évoquera toujours ce principe de l’émanation originelle des Sephiroth, leurs rôles dans la création de l’univers et la volonté de l’Unique. La couleur qu’on associe à Atziluth est le blanc du rayonnement (couleur également associée à Kether). On met également parfois Atziluth en correspondance avec l’élément Feu, le feu primordial, et donc dans le tarot avec l’Arcane Mineur du Bâton. En termes de jeu, les créatures d’Atziluth sont celles qui possèdent un Ka supérieur à 28. 

 

  • Olam Ha’Briah, le monde de la création, regroupe Chesed, Geburah et Tipheret. C’est l’Olam qui a initié réellement la création de l’univers, après la séparation de Daath. Les créatures de cet Olam, si elles sont moins puissantes que celles d’Atziluth, n’en restent pas moins dotées d’un grand pouvoir, et on les appelle généralement les Archanges. Briah est le monde de l’esprit, de l’élévation intellectuelle, et la couleur qu’on lui associe est le bleu du ciel. On met également parfois Briah en correspondance avec l’élément Air, l’air de l’élévation spirituelle, et donc dans le tarot avec l’Arcane Mineur de l’Epée. En termes de jeu, les créatures de Briah sont celles qui possèdent un Ka entre 22 et 28. 

 

  • Olam Ha’Yetzirah, le monde de la formation, regroupe Netzah, Hod et Yesod. C’est l’Olam qui a vu la concrétisation de la formation de Malkut, qui en est directement émanée. Les créatures de Yetzirah sont moins puissantes que les autres, et sont généralement les exécuteurs de la volonté d’entités supérieures. On dit en général qu’elles constituent les « choeurs angéliques », formés d’anges de puissance modérée. Yetzirah évoque la formation du monde, l’ultime étape avant la formation de la Terre, et donc chaque Sephirah est associée, en Yetzirah, à une planète de notre univers, la Terre étant bien sûr postérieure aux autres corps célestes et correspondant donc à Malkut. Yetzirah est le monde de l’émotion, de la psyché, intermédiaire entre le Ciel et la Terre. La couleur qui lui est associée est donc le violet, union du bleu de Briah et du rouge d’Assiah. On met également parfois Yetzirah en correspondance avec l’élément Eau, l’eau de la source, qui nourrit le monde et qui coule des sphères supérieures, et donc dans le tarot avec l’Arcane Mineur de la Coupe. En termes de jeu, les créatures de Yetzirah sont celles qui possèdent un Ka entre 15 et 21. 

 

  • Olam Ha’Assiah, le monde de l’action, ne comporte que Malkut, la Sephirah finale. Les créatures de cet Olam sont les plus faibles entre toutes, ce sont des serviteurs. Assiah est le monde du corps, le plus terre à terre, c’est le monde matériel. Sa couleur associée est le rouge, le rouge du sang, le rouge de la terre. On met également parfois Assiah en correspondance avec l’élément Terre, la terre de notre planète et de notre monde matériel, et donc dans le tarot avec l’Arcane Mineur du Denier. En termes de jeu, les créatures d’Assiah sont celles qui possèdent un Ka entre 1 et 14. 

 

La Cabbale : Tradition secrète de l’Occident – Papus 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...