La Méditation de la Bulle de Lumière

méditaiton bulle de lumière

 

Une variante de la coque de Lumière m’a été transmise au cours de l’une de mes méditations. Je la propose, non pour ajouter une nouvelle méditation à d’autres méditations, comme pour faire « bon poids » en t’en offrant treize à la douzaine. Non point ! Je le fais pour t’indiquer que, profondément en tant qu’être spirituel, non seulement tu es unique – ce que tu sais déjà – mais qu’en conséquence rien de standard ne saurait être totalement ou définitivement approprié à ta personne et à ton propre niveau d’évolution. Je le fais pour te redire – après que Lumen, par le canal de Sélène, te l’ait déjà signifié dans l’exercice de la coque de Lumière – que nos méditations doivent évoluer en fonction d’un très grand nombre de paramètres, eux-mêmes évolutifs. Tout comme à chacun de nous, des indications te seront données, que tu es invité à recevoir et à expérimenter, autant que ta propre liberté et ta responsabilité intérieures te le permettront. 

Nous sommes donc heureux, maintenant, de partager avec toi cette méditation basée sur la Compassion – qui est l’autre nom de la Lumière – et qui te permettra de constituer véhicule Merkabah, non seulement personnel, mais aussi collectif.

Cette méditation est fondée sur le fait que notre Mère la Terre a déjà constitué son propre véhicule Merkabah, son propre Corps de Lumière, et qu’elle n’attend plus que ses enfants pour ascensionner et devenir Terre de Lumière, Jérusalem céleste. En pratiquant cette méditation tu envelopperas notre Mère la Terre et tous ses enfants de Compassion, de Lumière et d’Amour. Tu pourras également ajouter une intention particulière pour ceux qui souffrent. Notamment pour ces merveilleux « enfants indigo » venus pour réveiller et préparer notre humanité à cette Ascension, et qui s’incarnent pour la première fois sur terre, alors qu’ils n’ont connu jusque-là que des mondes de pureté et de lumière. Ils en gardent intacte la mémoire, et doivent souvent vivre dans des milieux totalement déshérités où dénuement, violence, sévices, prostitution, alcool, drogue et meurtre sont quotidiens. Imagine leur souffrance. Et sache que ta méditation peut en sauver des milliers… Ainsi deviendras-tu un Travailleur de la Lumière venant se joindre aux milliers d’autres Travailleurs de Lumière, dont beaucoup sont des Semences d’Etoiles. 

La première partie de la méditation t’est déjà connue dans son principe. Mais nous préférons la présenter en l’état de sa réception. 

Tout d’abord, et comme pour toutes les autres méditations ou exercices, tu seras assis (ou en tailleur), la colonne vertébrale bien droite afin que ton canal de respiration prânique soit le plus rectiligne possible. Tu monteras ce canal au plus haut, c’est-à-dire jusqu’à la Source Divine. La respiration prânique peut alors être engagée, et tu commenceras comme pour la méditation essénienne, en 3 temps : 

1. Inspir de la Lumière

2. Illumination de tes cellules

3. Expir des négativités.

 

Tu feras donc, dans un premier temps, une « purge Lumière » en prenant La Lumière par ton chakra coronal, en la faisant se diffuser à l’intérieur de ta tête, puis dans toutes les parties de ton corps : cou, thorax, bras, abdomen, hanches, jambes puis pieds, pour évacuer, sur l’Expir, toutes les négativités, ombres ou encombrements.

bulle de lumière

Méditation de la Bulle de Lumière

Ainsi purgé, tu peux maintenant devenir toi-même Corps de Lumière. Du plus haut, de la Source, s’ouvre ton canal. Et, comme dans une immense perspective la Lumière descend sur toi en un cône de plus en plus large. Le canal par lequel Son Amour et Sa Lumière viennent emplir ton coeur s’évase et diffuse de plus en plus largement. Ton corps tout entier est maintenant dans ce cône merveilleux s’élevant à l’infini des mondes et des plans, totalement illuminé.

Maintenant, imprégné de douceur et de compassion infinies, à chacun de ses battements, ton Coeur-Lumière s’expanse, s’expanse d’Amour pour tout ce qui vit et vibre. Tu pourrais ainsi, sans aucune limite, englober toute chose, ton pays tout entier, la terre, le cosmos, l’Univers tout entier. Tu peux le faire et ainsi totalement te Transfigurer et te mettre alors à respirer au rythme du Grand Respir, si vaste, si doux, si puissant, et te dissoudre en Lui. Si tu le veux… 

Mais nous allons poursuivre et faire plus encore. Nous en étions au moment où, axé sur ton canal central et ton corps inondé de Lumière, ton coeur maintenant rayonnait de toute cette Lumière. Alors, subtilement, en partant d’en dessous tes pieds, tu fais se développer autour de toi une Bulle légère, une Bulle de Lumière à la fine et indestructible pellicule, impénétrable à toutes négativités, mais totalement transparente, subtilement irisée de cette Lumière qu’elle diffuse. 

Sur son axe, elle commence à s’élever lentement, avec grande douceur. Elle s’élève, puis passe les nuages. D’un coup, elle monte au-delà de l’ionosphère. Elle se stabilise au-dessus de la Grille Christique qui enveloppe notre Mère la Terre, puis doucement vient se poser sur Elle, avec grande légèreté. Elle ne la touche que par un très subtil point de contact, pour prendre place parmi toutes les autres Bulles de Lumière déjà assemblées. 

D’autres Bulles de Lumières sont, en effet, déjà là, en dehors du temps et de l’espace physiques. Et, en même temps que toi, d’autres arrivent et doucement se joignent à vous. Ainsi viendrez-vous, ensemble, faire comme une ronde autour de notre Mère la Terre, en tenant vos bulles les unes contre les autres, dans un très doux et très léger contact, comme font les bulles de savon lorsqu’elles s’effleurent sans éclater. Disposée comme un bracelet d’Amour et de Lumière, transcendant le Temps et l’Espace de la 3e Dimension, la ronde s’est formée d’un nombre incalculable de Bulles assemblées, tout autour de notre Mère la Terre.

Le grand Moment est désormais venu. Avec une infinie douceur, dans un élan d’Amour plus vaste que les mondes, les Bulles de Lumière magiquement fusionnent pour former comme le plus immense arc-en-ciel qui jamais ait pu être conçu. Une Bulle unique de Lumière irisée enveloppe maintenant notre Mère la Terre tout entière. Embrassée par cet immense Merkabah collectif d’Amour et de Lumière, notre Mère et tous ses enfants qu’Elle attendait pour ascensionner avec eux, deviennent eux-mêmes pure Lumière.

Oui, la Terre maintenant ascensionne et tous nous mutons dans notre nouvelle dimension d’existence.

La Terre Lumière est advenue.

Sur le blog de Francesca : http://francesca1.unblog.fr/  

Qu’est-ce que la Convergence Harmonique

 

Quelques mois avant le 17 août 1987, il y eut consensus au royaume de la Lumière. Chaque homme, chaque femme et chaque enfant vivant sur cette planète dut rencontrer sur le plan intérieur, celui de l’âme, un groupe de maîtres composé de ses guides intérieures et d’au moins un représentant de la Commission karmique du Conseil de la Lumière, afin d’établir librement ses choix personnels et son engagement quant aux buts de son incarnation présente et à son avenir en tant qu’âme en évolution ici sur la Terre. Par un vote, chacun dut aussi choisir ce qu’il désirait voir survenir à la surface de cette planète pour le bien de la Terre et l’évolution de l’humanité.

2

Ce fut là une énorme entreprise, où un très grand nombre de maîtres et d’êtres de cette planète et de plusieurs autres lieux sont venus interviewer et conseiller presque sept milliards d’âmes incarnées dans la troisième dimension. Ces entrevues ont eu lieu sur le plan éthérique, alors que chacun de vous était dans l’état de rêve. Quand cette évaluation fut terminée et que les réponses sur l’avenir de l’humanité furent examinées, on découvrit qu’un très grand pourcentage d’humains avaient choisi de faire évoluer leur conscience jusqu’à l’ascension et aspiraient à vivre sur une planète éclairée portant une humanité éveillée.

Ce choix porté sur l’éveil et l’ascension de l’humanité fut clair et net. Les âmes qui ont fait un choix différent ont quant à elles choisi de poursuivre leur évolution sur une autre planète où la séparation continuerait d’exister. Les rapports furent présentés au Conseil galactique de la Lumière puis au Créateur, qui donna aussitôt le feu vert à l’ascension planétaire. Un plus grand influx de lumière fut alors infusé à la planète et dans le cœur de chaque être humain. Cette infusion de Lumière, qui augmente quotidiennement depuis, a maintenant atteint une plus grande intensité, ce qui rend possibles les changements liés à la « Grande Purification » nécessaire à l’achèvement du processus.

Le 17 août 1987 fut choisi pour célébrer le nouvel engagement de l’humanité envers l’éveil et l’ascension, pour sa propre évolution. Au royaume de la Lumière, ce jour représenta le début d’une grande célébration de l’Amour et de la Lumière ; il inaugura un cycle de vingt-cinq ans conduisant à 2012, année où la Terre elle-même, mère cosmique de l’humanité, a du effectuer sa propre ascension, élevant les vibrations de son corps jusqu’à celles de la cinquième dimension. D’ailleurs, tous ceux qui s’y sont préparés se sont élevé aussi avec elle.

La Convergence Harmonique nous a permis d’offrir une assistance beaucoup plus directe et plus rapide à l’humanité sur la voie de l’illumination. Depuis ce temps, des millions d’âmes ont répondu à l’appel du JE SUIS pour leur « retour au bercail » et se sont présentées comme candidats à l’ascension. La Convergence Harmonique a donc été une étape majeure du « Grand Eveil ».

Son vingtième anniversaire, soit le 17 août 2007, a fourni à l’humanité l’occasion d’effectuer un autre grand pas dans l’évolution de la conscience. Vous avez alors été certainement en pleine période de changements terrestres intenses. L’humanité a aussi aminci les voiles séparant les troisième et quatrième dimensions ; Ceux qui ont fait en sorte de se préparer on vu alors se lever plusieurs voiles, ce qui leur a permis de devenir beaucoup plus conscients de leur divinité intérieure. Ce fut un temps de difficultés planétaires pour bien des gens, mais aussi une période de grands miracles pour ceux qui ont opté pour l’Amour et l’Ascension. Il a été possible pour vous de réaliser vos désirs et vos rêves beaucoup plus facilement et plus rapidement qu’avant.

L’année 2007 fut le début d’une plus grande accélération de l’énergie et de la conscience, pour le stade final des préparatifs de l’ascension planétaire de 2012. En août 2007, la lumière au eu une telle intensité qu’il fut très difficile pour les humains de demeurer dans l’état d’inconscience spirituelle où baignent maintenant les masses. Ces dernières ont commencé à s’éveiller et à joindre les rangs des travailleurs de la Lumière. Tous ensembles, nous recréons le ciel sur la Terre, où nous vivons. Nous recréons ainsi un Nouveau Monde ; à cette fin, nous consentons à abandonner le vieux, à laisser tomber tout ce qui s’avère désormais inutile là où nous entrons.

Sachez que nous ne serons jamais seuls dans cette grande aventure du changement planétaire, car tous les êtres du royaume de la lumière sont à nos côtés en vue de nous assister durant notre « voyage ».

Francesca du Forum LA VIE DEVANT SOI

http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

LES CONCEPTEURS COSMIQUES

 

Cosmique conceptLes Netlinkers (les Connecteurs de Réseau) – Les Tisserands de la Toile ou « Artisans de la Grille Energétique Universelle ».

Les Connecteurs Cosmiques sont ceux que l’on voit actuellement sur le Terrain réunir les personnes de vibration similaire. La plupart de ces êtres sont en outre des Guérisseurs Aborigènes. Ils transportent naturellement un vortex d’énergie qui attire agréablement d’autres êtres de même vibration dans leur sphère. Ils jouent dans notre époque le rôle capital consistant à assurer un espace pour la réunion de la famille Spirituelle. Ces grands êtres se délectent à reconnecter des fils d’énergie fragmentés, générant ainsi plus de place pour la circulation de la Lumière et donc plus de Lumière pour tous.

Les « Netlinkers » sont une faction particulière des Connecteurs Cosmiques qui trouvent leur expression dans l’utilisation de la technologie. Mélangeant souvent la spiritualité, la biologie et la technologie, ils encouragent l’évolution dans ces domaines. Nombre d’entre eux trouvent actuellement des ouvertures leur permettant de travailler avec la technologie tout en étant des êtres hautement spirituels. Ils seront les tout premiers à comprendre le lien entre technologie et spiritualité.

Les Tisserands de la Toile ou « Artisans de la Grille Energétique Universelle » sont d’une vibration très élevée. Ils ne sont pas encore présents sur le Terrain mais les pionniers sont déjà en place pour semer les graines de leur travail à venir. Ils sont des artisans de l’Energie Universelle qui feront avancer le Jeu vers une compréhension plus grande de la connexion à la Grille d’Energie Universelle. En avançant vers des états vibratoires plus élevé s, la Grille Universelle monte elle aussi son taux vibratoire. La connexion est indissociable. Ces Artisans apprendront à développer des techniques pour travailler énergétiquement avec le Réseau Universel d’Energie et procéder aux ajustement qui s’imposent.

Les Travailleurs Energétiques : Les gardiens de l’Energie Universelle – Les Assimilateurs d’Amour (l’Energie combinée)

Les travailleurs Energétiques appartiennent à un groupe de gens experts dans l’observation et le travail du courant naturel de l’Energie Universelle. Cartographier le flux et procéder à la mise en place adéquate à l’intérieur de celui-ci  constituent leur occupation principale. En disposant une intention dans le flux au bon endroit toutes les choses peuvent être accomplies sans effort. Ce sont des professeurs et conseillers recherchés dans de nombreux domaines de la vie sur la Nouvelle Planète Terre.

Les Gardiens de l’Energie Universelle représentent une poignée de personnes très sélectes travaillant à de très hauts niveaux dans les organisations et gouvernements. Ils contrôlent les actions desdits gouvernements pour s’assurer qu’elles sont en accord avec le flux de l’Energie Universelle en relation à l’évolution du Terrain de Jeux. Le flot naturel de l’énergie avec l’Univers doit trouver son équilibre dans la mixité. Toutes les actions en position avec ce courant, surtout des actions d’ensemble, produisent des répercussions et restreignent l’énergie accessible à tous. Ces personnages seront chargés d’examiner toutes les actions du collectif et de comparer leur flux au courant de l’Energie Universelle. Comme tous les dirigeants des vibrations supérieures, ce sont de loyaux serviteurs dont la tâche consiste à aider les gens à récupérer leur plein pouvoir de création.

Les assimilateurs d’Amour sont des gens constamment en quête de moyens pour ancrer l’Energie Universelle dans notre vie quotidienne. Beaucoup seront des gouvernants et des éducateurs de l’ordre le plus élevé. Ils offriront à l’humanité des méthodes pour intégrer la forme de Lumière la plus haute dans la vie de tous les jours sur le Terrain.

LES MECANICIENS 

Les Mécaniciens sont ceux qui ont un véritable talent pour « faire ». A l’heure actuelle, leur plus grande joie est de trouver des expressions pour manifester leur créativité en utilisant leurs mains. L’évolution de l’humanité situera leur travail à des niveaux plus élevés et plus critiques. Ils sont les acteurs honorés qui permettent de finaliser le cercle de l’énergie. A l’inverse de ce qui se passe actuellement, ces artisans se trouveront dans ces positons par choix et non par défaut. Sans eux, tout cesserait brusquement de fonctionner. A votre époque, ces êtres travaillent de concert avec les architectes, apportant la technologie au Terrain de Jeux de la Terre.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Message des PléiadiensExtrait du livre de Steve Rothier, intitulé « R-APPELEZ-VOUS »  aux éditions Hélios.

Votre âme était là bien avant que vous n’arriviez ici

 

523648_374088986009003_506803317_nFaites votre auto-examen…..

Votre héritage est immense. L’être que vous êtes en train de créer en ce moment sera ressenti à jamais dans cette galaxie. Il n’y a pas longtemps, toutes ces choses n’étaient que des potentialités, alors même que j’étais assis devant vous il y a vingt-deux ans et que j’ai dit pour la première fois : « Salutations, très chers. Je suis Kryeon, du Service magnétique ». Depuis, il s’est passé bien des choses, et à ce jour bien des potentialités se sont manifestées. Nous revenons donc aux choses fondamentales.

Au cours des conférences, mon partenaire Lee Carroll décrit des choses extérieures à votre réalité et difficiles à conceptualiser. Il le fait pour vous amener à comprendre que vous devez repousser les limites de ce que vous prenez sincèrement pour la réalité, et ce, afin d’entrer dans la prochaine phase de votre vie. En repoussant ces limites de croyance, il est possible d’élargir certains éléments de vos capacités personnelles dont vous ignorez même l’existence. Tout cela est très clair pour nus, mais c’est encore un mystère pour vous. Ce mystère commence toutefois à se dissiper à mesure que vous repoussez les limites de votre espace de réalité. Toutes ces métaphores signifient que sur un certain plan, humains, vous devez vous arrêter et analyser honnêtement vos croyances à propos de vous-mêmes.

Nous devons soulever des sujets difficiles qui sont souvent personnels. Le titre de cette canalisation ressemble à celui de quelques autres canalisations antérieures. En cette troisième partie de la série sur le « recalibrage de soi », nous posons certaines des questions les plus fondamentales de votre survie future.

Serez-vous capables d’avancer ? Y a-t-il quelque chose qui vous arrête ? Y a-t-il des bocages dans votre processus ? Comment savez-vous quoi faire ?

La préparation : l’auto-examen

Voici la prémisse ; comme pour tout ce que vous avez fait d’autre au cours de votre vie, vous devez reconnaître le problème, puis vous y préparer. Pouvez-vous commencer à explorer l’Akash comme nous vous l’avons dit ? Oui. Pouvez-vous commencer à vous attirer des choses qui ralentiraient votre vieillissement ? Oui. Pouvez-vous commencer à vraiment changer votre vie d’une façon telle que vous pourriez commence r vous recréer en tant qu’humains pacifiques, même s’il n’y en a pas encore ? Oui. Pouvez-vous attirer des solutions à des problèmes que vous trouvez insolubles ? Oui. Mais vous devrez vous préparer.

A présent, nous en sommes à la partie difficile. Vous allez devoir faire le point, comme on dit, sur qui vous êtes. Vous devrez examiner soigneusement et honnêtement de vieilles bases énergétiques, et vous poser des questions difficiles. Nous avons une liste, bien sûr, et elle comporte cinq éléments. Etes-vous prêts ?

Vous pouvez rester là en disant : « Oui, je le suis ». Mais je pourrais répondre : « Peut-être pas », car vous êtes sur le point d’assimiler une partie des attributs qui ont été enseignés par les maîtres de la planète. Ce n’est pas du tout difficile, chers amis, à moins que votre case de réalité ne vous le permette pas. Cela débute par la compréhension, la reconnaissance, la croyance et l’intention.

De QUOI AVEZ-VOUS PEUR ?

Que craignez-vous ? Vous direz peut-être : « Je n’ai peur de rien concernant ma spiritualité. Je suis prêt à y aller ». Vraiment ? Je veux vous dire ceci : vous avez peur de bien des choses que vous ne reconnaissez pas. Certains d’entre elles sont enfouies et cachées dans votre akash élusif, et cela vous affecte chaque jour de votre vie. Vous portez des choses du passé qui se sont creusé un espace dans votre comportement, ce qui vous fait ensuite changer de direction lorsque vous voyez venir quelque chose que vous n’aimez pas. C’est de la peur. Alors, ce n’est peut-être pas la première de vos peurs dans la troisième dimension, mais c’en est tout de même une. Alors, voilà la première chose. Qu’est-ce qui modifie ce que vous pourriez faire ou la direction que vous pourriez ne pas prendre ? Vous répondrez peut-être : « Bon, minute Kryeon. Il ya peut-être quelque chose là, mais ce n’est pas ma faute ». Attendez ! J’y arrive.

L’ego

« Eh bien, Kryeon, vous n’avez pas à vous en faire à ce propos. J’ai réglé ça il ya des années. Mon ego est équilibré. Je suis un Travailleur de lumière, et l’ego, ça me connaît ». Vraiment ?

Laissez-moi vous poser une question. Lorsque vous êtes avec d’autres Travailleurs de lumière, de quoi parlez-vous ? Restez-vous là à écouter et à vous émerveiller de la beauté de ce qu’ils ont à dire, ou parlez-vous de ce que vous faites pour aider la planète ? Parlez-vous du travail que vous avez effectué sur vous-mêmes, et de tous vos processus ? C’est une forme d’ego, chers amis, au cas où vous ne le sauriez pas. Vous êtes peut-être fiers de la quantité de choses que vous avez accomplies dans votre processus métaphysique. Laissez-moi vous confier un secret. Si vous avez vraiment travaillé sur vous-mêmes, vous n’avez pas à en parler. On le verra à votre sagesse et à votre silence discret. Je vais vous donner un exercice à faire ; La prochaine fois que vous irez manger avec des amis, votre tâche consistera à ne rien dire sur vous, à moins qu’on ne vous le demande. Cela vous indiquera vos habitudes et vous dira si votre ego est « déguisé en travail de lumière ». Cette tâche révélera si vous avez une habitude dont vous ne vous rendiez pas compte. Encore une fois, je vous le demande ; les maîtres sur la Terre faisaient-ils cela ? Lorsqu’ils se rassemblaient avec d’autres, les entendait-on pare d’eux-mêmes et du nombre de leurs actions ? La réponse est non. Ils étaient assis aux pieds de ceux qui étaient venus les voir, et ils écoutaient et parlaient de la beauté de la Grande Source centrale, et nourrissaient leur entourage d’une sagesse et d ‘un amour gracieux.

La colère

Qu’en est-il de la colère ? Etes-vous coléreux ? Vous vous dites peut-être : « Eh bien, je ne me fâche pas souvent » Je ne vous ai pas demandé combien de fois vous vous fâchez, mais ce qui vous met en colère, et pourquoi ? Quel est le déclencheur, et pourquoi est-il là ? Chaque humain a des déclencheurs.

Une fois de plus, quel était le déclencheur chez les maîtres ?

Réponse : ils n’en n’avaient. Pas vraiment. Ils ressentaient plutôt de la déception. Si vous avez déjà vu un maître apparemment en colère, c’était de la frustration et de la déception devant des situations. Les choses qui els décevaient étaient celles qui déçoivent le Dieu en vous tous ; la guerre, la cruauté envers les autres êtres vivants, l’inhumanité entre les gens, le manque d’empressement à voir l’amour, et le déséquilibre créé par la peur. Alors, qu’est-ce qui vous met en colère ? Si une chose en particulier vous met toujours en colère, vous avez de la matière à travailler, n’est-ce pas ?

Vous direz peut-être : « Eh bien, minute, Kryeon. Vous voyez, ce n’est pas ma faute ». Attendez. J’y reviens.

L’action réactionnelle

A quoi réagissez-vous ? Sur quoi mourez-vous d’envie de donner votre opinion ? Cela touche peut-être la politique ? Quelqu’un affirme quelque chose, mais il n’y est pas du tout, et comme vous vous y connaissez mieux, il faut que vous le corrigiez. Qu’est-ce qui déclenche une réaction chez vous ? Je ne parle pas de la colère, mais de la réaction à un stimulus.

Une réaction très courant est la défense. Si quelqu’un dit quelque chose à propose de vous et que ce n’est manifestement pas rai, que faites-vous ? Cette personne dit peut-être cela à cause de son ignorance ou de sa méprise, mais comment réagissez-vous ? Voulez-vous rapidement la corriger ? Vous pourriez lui donner les faits, afin qu’elle soit mieux informée ? Encore une fois, je vous demande qu’elle proportion de cette attitude défensive vous avez constatée chez les maîtres qui ont vécu sur cette planète, chers amis ; lorsqu’on les accusait, sortaient-ils de leurs gondes et faisaient-ils un sermon pour leur défense ? La réponse est non. Il n’y avait ni déclencheur ni réaction. L’avez-vous remarqué ? Les maîtres étaient dans une paix complète et totale envers eux-mêmes. « Euh, minute. Ce n’est pas ma faute. Vous voyez, Kryeon, c’est parce que… » Attendez ! J’y arrive.

 Le jugement

Jugez-vous les gens ou les choses ? Lorsque vous voyez les autres, quelle est la première chose que vous voyez ? Vous répondrez peut-être : « Je ne suis pas du genre à juger ». Je ne vous ai pas demandé cela, mais ce que vous voyez d’abord. Que voyaient les maîtres en se regardant les uns les autres ? Ils voyaient Dieu en dedans. C’est la première chose qu’ils voyaient. Peu importe la situation et l’endroit, ils ne voyaient que l’ensemble. Si quelqu’un vous coupe la route, voyez-vous le Dieu en lui, ou portez-vous un jugement sur son caractère ou ses gestes qui définiraient sa conscience de manière inappropriée ? Voyez-vous ce que je dis ? Quel est votre déclencheur, chers amis ? « Kryeon, vous devez écouter. Vous ne pouvez vous contenter de lancer ce que les maîtres ont fait à ceux d’entre nous qui ne sont que des humains ordinaires. Ce n’est pas juste. Il ya des différences entre nous »…

Réponse de l’humain

Maintenant, je vais laisser parler l’humain. Dites-moi ce que vous pensez de cette discussion.

« Kryeon, vous ne comprenez pas. Je suis venu avec ces attributs et, toute ma vie, j’ai essayé de les désapprendre. Oui, je sais, parfois je porte des jugements, parfois je me mets en colère, et parfois je réagis. Je ne peux rien contre mon orientation politique ; c’est celle que mes parents m’ont enseignée et elle est enracinée dans mon esprit ; Je ne peux m’empêcher de faire des choses d’une certaine manière, parce que je suis ainsi. Oui, je sais qu’il y a des déclencheurs. Mais Kryeon, je suis un humain, et pas vraiment un maitre. Alors, fichez-moi la paix. Tout cela, ce sont les attributs normaux des humains. Nous n’y pouvons rien. Nous arrivons ici avec eux, et même les Travailleurs de lumière ont certains de ces problèmes »…

Eh bien ! Tout ceci reste à voir, car une nouvelle réalité est à envisager ! ……

KRYEON.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

LA PEUR est l’outil le plus considérable de l’obscurité

 

ob_278499_7066La lumière est diminuée, sinon complètement éteinte, par la peur. L’obscurité sait une chose, avec l’aide d’humains intelligents ; si vous avez peur, c’est qu’elle a gagné. Physiquement, dans la nature et sur toute la planète, l’équilibre actuel résiste au changement. Si celui-ci est inévitable, certaines choses dans le système se battront à mort pour maintenir ce qui est. C’est ce que vous affronter à partir de 2013. C’est un vieux paradigme et un vieil équilibre d’humanisme qui essaie de demeurer en place. En termes humains, ce sera parfois la cupidité, le pouvoir et un confort dans l’ordre traditionnel. Tout cela finira par disparaître, mais l’obscurité est quasiment une sorte de réservoir pour ceux qui veulent créer le vieil équilibre afin de survivre, mais ils ne l’emporteront pas. Vous êtes les Travailleurs de lumière qui plantent les graines. Voici à quoi vous attendre.

S’ils peuvent vous faire peur, ils le feront. Alors, vous qui êtes dans la salle, qui écoutez, qui lisez ces lignes, vous direz peut-être : « Je n’ai pas peur, Kryeon. J’ai l’amour de Dieu dans mon cœur. Je n’ai pas peur. Je n’ai même pas peur de mourir. Je connais le cercle de vie, je connais l’amour de Dieu, et je n’ai pas peur ». Mais je vous dirai, chers amis, de considérer un autre type de peur. Car l’obscurité, avec l’aide d’autres humains, connaît votre talon d’Achille, Travailleurs de lumière. De quoi auriez-vous peur, vraiment ?

Je vais le redire. Les Travailleurs de lumière ont un attribut contraire à leurs attentes. Il s’agit d’un manque de confiance en soi. Vous avez été très malmenés. Je l’ai déjà. Je l’ai dit hier soir encore. Beaucoup d’entre vous sont venus sur cette planète sans même savoir ce qui allait se passer cette fois. Oh, vous allez peut-être arriver à cette balise et à la dépasser, mais ce n’était pas certain. Et si c’était comme toutes les autres fois que vous êtes venus ? Combien de vies les autres humains vous ont-ils fait sacrifier à leur mythologie parce que vous étiez étranges ; vous aviez un pouvoir ou vous voyiez en couleur, ou pire, parce que vous pouviez guérir les gens ? Comment cela va-t-il vous toucher en plein cœur ?

Alors, vous voici. Vous arrivez dans cette vie remplis de lumière et dépourvus de confiance en so, et vous le savez. Une fois de plus, de quoi auriez-vous peur ? Je vais vous le dire.

Premièrement, avez-vous vraiment raison à propos de tout ce discours ésotérique du nouvel âge ? Est-ce vraiment en train d ‘arriver ou êtes-vous seulement des personnes gentilles et crédules qui sont entrées en contact avec des extrémistes fanatiques et le vide spirituel du nouvel âge ? Avez-vous passé votre vie dans la naïveté et la stupidité ? Demandez à certains membres de votre famille. Ils vous diront OUI, d’une voie retentissante. Mais chacun de vous pourrait dire : « Je n’ai pas peur de me tromper. Je sais que j’ai raison. Je le sens dans mon cœur. J’ai l’amour de Dieu et la sagesse des siècles ». Alors, certaines choses vous inciteront à vous remettre en question. Ce persistant germe de doute perdurera-t-il jusqu’à votre mort. Même alors, vous ne saurez jamais. Vouez-vous où je veux en venir chers amis ? Les Travailleurs de lumière ont tendance à perdre confiance ; on les insécurise aisément.

Cette obscurité, qui n’est pas intelligente, tente d’équilibrer la lumière et l’obscurité. Elle sait quoi faire. L’obscurité sait de quoi vous avez peur. L’ironie, c’est qu’elle ne connaît pas non plus grand-chose à la lumière – elle ne connaît qu’elle-même. Elle ne vous voit même pas ; vous pouvez donc gambader et bouger autour d’elle. Mais elle peut vous effrayer. Elle peut vous amener à un espace où vous vous demandez si vous avez raison. L’obscurité sait créer le doute. C’est une spécialiste.

Chers amis, examinons vos préjugés. Vous avez été formés dans un monde tridimensionnel avec une spiritualité tridimensionnelle, et vos dirigeants vous ont sans cesse répété :  »Si vous ne faites pas comme il faut, vous allez échouer. Vous allez déplaire à Dieu. Vous pourriez même perdre votre âge ». Il vous est sans doute également venu à l’esprit que peut-être, seulement peut-être, vous n’avez pas agit comme il faut.

Et en ne faisant pas comme il faut, vous avez déplu à Dieu, ou pire, vous n’accomplissez pas le but que vous aviez en venant ici. Après tout, si vous le faisiez, les choses n’iraient-elle spas mieux dans votre vie ?

Supposons que quelqu’un qui ressemble à un Travailleur de lumière vous dise que vous avez échoué et déplu à Dieu. « Tu ne respectes pas ton contrat. Tu as cru en des faussetés, et à cause de cela, tu es seule sans Dieu ». Vous entendrez ces faux prophètes et ils auront une apparence trompeuse. Ce seront de véritables représentants du côté obscur, qui sembleront avoir la lumière. Voilà la guerre dont nous parlons. C’est la guerre des croyances, et elle connaît votre façon de penser.

La lumière et l’obscurité sont en conflit d’une façon multidimensionnelle dans un va et vient auquel vous ne vous attendiez pas, et pour vous, ce n’est pas une question d ‘avoir peur ; l’obscurité sait où vous attraper si vous le lui permettez. Elle vous demandera : « Alors, as-tu trouvé ta raison d’être «  ? La plupart des Travailleurs de lumière ici présents diront : « Pas vraiment. Mais je sais que j’y arriverai un jour ». Et l’obscurité ajoutera : « Idiot, c’est trop tard. Tu as suivi la mauvaise personne, médité incorrectement. La preuve, c’est que rien ne fonctionne dans ta vie. Tu as trompé Dieu et tu t’es trompé. Maintenant, suis-moi ». Ce subterfuge paraît beaucoup trop simple, n’est-ce pas, chers amis ? Cependant, les vieilles âmes seront les premières à s’y laisser prendre ; l’obscurité est tellement tridimensionnelle, et elle sait que vous êtes fatigués et que cette époque est éprouvante.

Je veux que vous restiez alertes, chers amis, car c’est ainsi que vous ferez la différence entre l’obscure et le reste. Si l’obscurité vous dit : « Tu as échoué ». Cette information n’est pas exacte et ne vient pas de la lumière ;

Je vous révèle la vérité, et la vérité est quelque chose que j’ai livré à maintes reprises. Les Travailleurs de lumière sont ici pour se lever et montrer leur lumière, non pour faire des choses. Vous êtes nés sur la planète pour aller d’un point à un autre, pour faire preuve de compassion envers les autres humains, e t pour montrer à la famille ce qu’est l’amour. Votre raison d’être sur la planète est de montrer par l’exemple à votre entourage comment fonctionne l’amour, d’être gentils dans votre expression, et d’agir comme des maîtres.

Vous n’êtes pas là pour écrire un livre, pour construire un centre de guérison, ni pour faire ce qui a été prescrit. M’avez-vous entendu ? Etre ici, voilà votre raison d’être ici. Nous célébrons votre lumière ; aussi longtemps que vous parcourrez la Terre et comprendrez cela, l’obscurité ne pourra pas vous toucher, car vous n’aurez pas peur d’un message évidemment faux. Vous avez inventé les règles, chers amis. Ne laissez personne vous dire ce qu’elles sont. Vous les connaissez parce qu’elles sont gravées dans votre cœur par l’amour de Dieu.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

LA DERNIERE BATAILLE

 

27298bb4Lorsque vous commencez à vraiment remanier les attributs du système, cela change également l’équilibre entre la lumière et l’obscurité. Travailleurs de lumière, l’obscurité va résister et commencer à riposter plus fortement pour maintenir l’équilibre et la survie. Par ailleurs, comme ce n’est pas une science empirique, mais plutôt de la conscience, il y a certaines choses auxquelles vous ne vous attendez pas du tout. Vous pouvez contrôler l’énergie sombre lorsqu’elle fait des efforts pour s’équilibrer en revenant au niveau antérieur ; Je vais donc vous redire quelque chose que beaucoup d’entre vous ne comprennent pas encore : si vous êtes dans la lumière, vous pouvez duper l’obscurité parce que vous voyez, contrairement à elle. Voilà le secret, chers amis. Par contre, l’obscurité cherchera à avancer tout de même pour essayer d’éteindre la lumière. C’est la bataille de votre transition actuelle. Elle reflète d’ailleurs le jeu de l’équilibre dans tout l’univers ;

Pour la première fois de l’histoire humaine, les Travailleurs de lumière ont un avantage net, car Gaïa est à l’écoute de ce qu’ils font. Vous êtes en train de dépasser la balise de la précession des équinoxes et vous vous dirigez vers un espace où l’équilibre même de la planète est en train de changer en votre faveur. Vous êtes sur le point de semer des graines de paix sur la Terre et, ce faisant, un ancien équilibre de lumière et d’obscurité sera interrompu. Comme sur certaines des autres planètes dont nous avons parlé, l’obscurité diminuera jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de guerre. Les pays continueront d’avoir des désaccords, mais ne les résoudront jamais en tuant d’autres humains. Cela disparaîtra peut à peu des choix que l’humanité aurait envisagés. Il n’y aura tout simplement plus de guerre.

Nous avons déjà parlé du Pont des épées    . Nous avons parlé d’une bataille imminente, et la voici. Vous y êtes. Les épées sont une métaphore de la célébration. Vous commencez à marcher sous un pont d’épées, comme vous l’avez vu au cours de mariages et de célébrations de victoires militaires. L’esprit les place là expressément pour que vous les sentiez ; il les croise au-dessus de vos têtes et vous marchez en dessous. Travailleurs de lumière, en route vers le champ de bataille, vous avez déjà gagné. Mais cela commence par un réalignement de soi pas nécessairement facile.

La nouvelle information

Décrivons maintenant ce dont nous n’avons pas parlé. Voyons en détail certaines des choses sur lesquelles l’énergie obscure élémentaire, lorsqu’elle commencera à perdre l’équilibre, attirera votre attention. Si vous pouvez voir ces choses, vous saurez que vous pouvez aisément les vaincre.

Alors rappelez-vous qu’il n’existe aucune intelligence dans l’obscurité de base. Une fois de plus, alors que nous parlons de ces choses, songez à la gravitation et à d’autres attributs de la chimie et de la physique qui se modifient afin de créer l’équilibre. Pensez à l’huile et à l’eau. Qu’arriverait-il si l’huile changeait de poids ? il y aurait un nouveau combat en vue de rééquilibrer bien d’autres mélanges. Alors, en gardant cela à l’esprit, comment l’énergie de l’obscurité réagirait-elle, selon vous, pour compenser votre lumière ? Même si elle n’est pas intelligente, elle fait comme si elle l’était. Si elle a l’habitude d’un certain équilibre et que votre lumière augmente, elle va réagir. Même ceux qui ont une conscience disons « inférieure » ressentent aussi le nouvel équilibre en train de s’établir. Cela fonctionne dans les deux sens, chers amis. Les « travailleurs de l’obscurité réagissent aussi. Il est utile d’expliquer le pouvoir de ces processus par lesquels les humains peuvent faire apparaître ce qui paraît démoniaque. Cela donne de la crédibilité au vaudou et s’accorde aisément au système de croyances de ceux qui en ont peur. En craignant l’obscurité, les humains lui donnent du pouvoir. Si vous la nourrissez de peur, elle devient plus forte ; C’est complexe, mais très important, et c’est pourquoi nous l’enseignons.

Même si vous ne luttez pas contre une entité obscure, d’une certaine manière vous luttez contre l’énergie générée par d’autres humains qui « rassemblent l’obscurité ». Vous vous attendiez à cela, n’est-ce pas ? Un élément de la nature humaine combattra la lumière, mais rappelez-vous que cet élément se trouve encore dans l’obscurité et ne peut voir ce que vous faites. Que fera, d’après vous, l’énergie obscure pour rééquilibrer ce qui se passe et éteindre votre lumière ? Etudions cela…

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

COMBATTRE CONTRE L’OBSCURITE

 

images (3)« Alors Kryeon, si l’obscurité n’a pas d’intelligence, comment peut-elle nous faire la lutte » ?

Voici quelques-uns des attributs de l’obscurité qui peuvent expliquer cela ; Des humains dans l’obscurité vous font la lutte. L’obscurité même n’est qu’un équilibre.

L’énergie sombre et négative ne voit pas ce que vous faites dans la lumière. Elle ignore les choses de la lumière, et c’est à votre avantage, car vous pouvez tout voir, mais elle, non. Les humains qui avancent dans l’obscurité et en créent intentionnellement ne pourront jamais concurrencer un Travailleur de lumière qui peut tout voir. L’intégrité échappe à l’énergie sombre et gagne toujours. L’honnêteté, le compassion et la bienveillance l’emportent toujours sur l’obscurité. C’est comme si la bienveillance et la synchronicité spirituelle étaient toutes en couleur dans le monde en noir et blanc de ceux qui entrent sciemment dans l’énergie obscure.

Alors, ce n’est qu’une énergie, comme la force de gravité et le magnétisme. Lorsque vous voyez le magnétisme rassembler des objets avec force, donnez-vous des noms à ces objets, leur attribuez-vous la conscience ? Les prenez-vous pour des entités ? Non, vous dite plutôt : « C’est de la physique. C’est de l’énergie. Elle passe d’ici à là, c’est de la physique, tout comme l’huile et l’eau. Ce n’est que de l’énergie, l’huile flotte à cause de sa densité, qui est plus légère que celle de l’eau ». La lumière et l’obscurité ont les mêmes types d’attributs, et l’obscurité disparait en présence de la lumière ; Elle n’est ni étrange ni vivante.

Voici la grande différence ; dans la nouvelle énergie, vous êtes des créateurs de lumière. Vous êtes donc en train de changer la densité de la planète . Comprenez-vous ce que je dis là ?

Il en va de même lorsque la lumière et l’obscurité s’équilibrent. L’obscurité n’est pas intelligente ; Elle s’écarte de la trajectoire de la lumière. Elle dégage la voie des Travailleurs de lumière. Comprenez-vous ? Depuis des siècles, cet équilibre n’a pas du tout changé. Soudainement, l’obscurité s’écarte de votre chemin alors que vous avancez vers elle. Elle ne peut exister sur votre route. Elle ne peut survivre comme avant, et elle  se battra pour garder les choses telles qu’elles étaient. Mais l’équilibre va lentement changer, parce que vous n’en avez pas peur.

Oh, chers Travailleurs de lumière, voici le message de la canalisation d’aujourd’hui et de demain. Je vais détailler certains de ces changements. Le principal soulève une question : qu’allez-vous faire de ce nouveau pouvoir ? Même si l’obscurité n’est pas intelligente, c’est tout de même une force équilibrante. Par conséquent, vous pouvez vous attendre à ce qu’elle ait un effet sur tout à mesure qu’elle change. Vous ne pouvez avoir une rééquilibration d’influences aussi puissantes sur la nature humaine sans changements de part et d’autre. Comprenez-vous ? Ne personnalisez pas l’obscurité.

Si vous tombez d’une falaise, sur qui faut-il jeter le blâme ? Sur le monstre de la gravité ? Quelle intelligence vous a poussés là, et comment ose-t-elle vous faire tomber et vous blesser ? C’est un exemple d’une force existante, mais comprise pour ce qu’elle est.

A la différence de la gravité, chers amis, cet équilibre particulier sur la planète est une chose dynamique, élastique, multidimensionnelle. Elle est restée identique pendant des siècles mais elle ne l’est plus. Elle avance ne fonction de l’énergie que vous avez choisi de créer. C’est votre destin. Mais à moins de vous adapter à votre pouvoir, il ne se passera rien.

Pour recalibrer le soi, vous devez d’abord comprendre que l’obscurité n’a plus aucun pouvoir sur vous. Elle battra en retraite au lieu de vous attaquer. Si vous craignez quoi que ce soit, l’obscurité gagne. Voilà l’équilibre dont nous parlons. Tout cela est difficile à expliquer, puisque ces choses se produiront  en termes qui n’appartiennent pas à la troisième dimension. Mon partenaire est même assis là à se demander s’il a bien travaillé aujourd’hui. Je le rassure ; « Le travail était adéquat ».

Le recalibrage des Travailleurs de lumière est la découverte de leur véritable lumière celle du Créateur. Ils sont en train de découvrir qu’elle leur appartient, que le moment est venu pour eux, et qu’ils peuvent maintenant la laisser être pleinement présente. L’obscurité n’aura aucune chance d’exister autour d’eux aussi longtemps qu’ils s’éclaireront avec patience et compassion.

Laissez luire la divinité à travers chacun de vous tout en progressant sur cette planète, et comprenez ces choses, car elles sont imminentes. Voulez-vous savoir pourquoi vous êtes venus ? Non pas pour faire, mais pour être. Pour être lumière là où se trouvait l’obscurité. Tel est le message du jour. Je suis Kryeon, en amour avec l’humanité. Il en est ainsi.

Kryeon. 

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

L’OBSCURITE EST-ELLE VIVANTE

 

images (3)Vous croyez actuellement avoir une idée de la façon dont la lumière et l’obscurité fonctionnent sur la planète. Alors, soulevons cela de manière compréhensible pour vous.Parlons encore une fois des attributs de lumière et d’obscurité. A maintes reprises, nous vous avons répété que l’obscurité est définie comme étant l’absence de lumière. Mais que faites-vous de cela ? Dans votre perception de c e qu’on peut appeler la mythologie spirituelle, vous avez déterminé que l’obscurité doit être intelligente ; Il doit y avoir une conscience derrière l’obscurité, dites-vous, et pour cette raison, une force obscure existe et a un nom. Par conséquent, vous la craignez. Vous ne comprenez pas que la physique exige que l’obscurité ne puisse existe dans la lumière. Mais vous ne le voyez toujours pas ; l’obscurité est un équilibre, non une entité.

Certains répondront : « Minute, Kryeon. Voulez-vous dire que le  mal n’existe pas » ? Je n’ai pas dit cela. Ecoutez, les humains sont puissants, et lorsqu’ils utilisent l’absence de lumière et l’appliquent à une conscience de leur cru, cela devient le mal humain. Alors, cela a une conscience, c’est un humain qui l’a mise là. Mais en soi, aucune entité ne peut capturer votre âme. Point à la ligne. Ce n’est qu’un équilibre entre l’obscurité et la lumière. Les humains sont responsables de donner l’impression que l’obscurité a de l’intelligence, parce que la  manifestation fonctionne d’une manière à la fois positive et négative.

Vous êtes tous habitués à un certain équilibre sur la Terre. Mais ce n’est pas un équilibre intelligent. C’est la première chose que vous devez apprendre. Travailleurs de lumière. Il n’y a aucune force contre vous. Lorsqu’on vous dit cela, vous n’y croyez pas. C’est difficile pour vous, car on vous a toujours enseigné qu’une chose s’opposait à tout ce que vous faites. Oui, il y en a une, mais elle est représentée par des humains dans l’obscurité, non par l’obscurité ayant une personnalité.

Plus votre lumière brillera, moins il y  aura d’obscurité. « Oh Kryeon, j’adore ça. Comment puis-je rendre ma lumière plus brillante » ? C’est facile. Il s’agit de ne pas craindre l’obscurité. Lorsque vous craignez l’obscurité, vous lui donnez votre énergie, n’est-ce pas ? Car, dans le passé, l’obscurité créée par les humains a engendré le trouble dans votre vie. Votre survie même était en jeu. Maintenant, cela change, tout comme l’équilibre entre la lumière et l’obscurité.

Il y a tant de choses ici, chers amis, que vous allez devoir recalibrer. A qui essayez-vous de faire plaisir  Travailleurs de lumière ? Laissez-moi vous dire ceci : si vous essayez de plaire à Dieu, c’est déjà fait. Si vous essayez de plaire à ceux qui sont de l’autre côté du voile, lesquels, dans certains cas, sont vos propres parents qui vous regardent, cela aussi est déjà accompli. Il s’agit pour vous de reconnaître la lumière que vous portez et de ressentir que tout est bien. Est-ce ainsi ? Ou bien êtes-vous en train de chercher autour de vous quelque autre approbation quelque part, sans la trouver ? Il est temps pour vous de recalibrer ces sentiments.

Je veux que vous compreniez quelque chose : Dieu n’a pas d’émotions humaines. Dieu n’est pas assis là à ne rien faire en espérant quelque chose ou en souhaitant  que vous fassiez ceci ou cela. Dieu est la Source créatrice de l’Univers et vous faites partie de ce Dieu. Par conséquent, « plaire à Dieu », c’est vous aimer suffisamment pour faire partie de la totalité de Dieu. Ce sont des choses que vous devez savoir à propos de votre pensée et de ce qui va changer.

« Kryeon, voulez-vous dire qu’il n’y aura plus de conflit, puisque les nouvelles énergies sont plus bienveillantes » ? Oh, cher ami, vous aurez encore à oeuvrer sur cet équilibre lumière/obscurité, car sur la Terre c’est un classique qui va durer encore un temps. Mais il s’agit pour vous d’aller au-delà de la perception tridimensionnelle ; Comment vous dire ? Vous connaissez le rugby, où plusieurs joueurs de chaque équipe se poussent en un va et vient au-dessus du ballon et où il ne semble y avoir aucun gagnant. Placez-vous au-delà de cette mêlée au lieu d’avoir le sentiment d’avoir échoué et qu’il ne se passe rien. En effet. C’est parce que, chers amis, tout ce que vous voulez regarder, c’est le terrain tridimensionnel. Vous ne regardez rien d’autre qui puisse se passer au-dessous ou au-dessus. C’est très difficile à décrie car cela a trait à la nature quantique de votre transformation.

Kryeon

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

LE RECALIBRAGE DE L’ESTIME DE SOI

 

images (8)A présent, nous soulevons la question de la nature des Travailleurs de lumière. Le recalibrage de soi sera celui de l’estime de soi. Nous l’avons déjà dit brièvement : les Travailleurs de lumière craignent l’obscurité, car celle-ci les a vaincus dans des vies passées, n’est-ce pas ? Aujourd’hui, nous sommes assis dans une salle remplie de vieilles âmes qui sont arrivées en cette vie, mais craignent encore ce que l’énergie sombre pourrait leur apporter. Mais elles sont tout de même venues sans savoir ce qui allait arriver. Plusieurs prophètes ont dit que vous ne vous rendriez pas au-delà de l’an 2000. Et vous voilà pour tant ici aujourd’hui.

La première fois que je suis venu et que je me suis présenté à mon partenaire Lee, c’était peu après la Convergence harmonique. J’ai dit à Lee que j’étais là à cause de ce que l’humanité avait fait et que sans cela je ne serais pas ici, car il n’y avait rien à enseigner, vous n’auriez pas survécu. Est-il raisonnable que je parvienne à vous enseigner pendant vingt ans, puis que vous mouriez tous de manière horrible ? Non. Je suis venu en raison des potentialités de ce qui se passe maintenant.

Ceux qui avaient senti que l’énergie de Kryeon arrivait sur la planète savaient pourquoi j’étais là. Je représentais tout un entourage venu annoncer la bonne nouvelle aux vieilles âmes et être leur comité de soutien, parce qu’elles avaient renversé l’énergie catastrophique. Contre toute attente, celle-ci avait changé.

L’Union soviétique s’était effondrée. C’était là un événement géopolitique immense que personne n’avait prédit. Cela a désamorcé la fin du monde potentielle. D’autres choses se sont mises à bouger dans des directions que personne n’avais prédites dans le passé. Il allait y avoir une guidance et des directions pour ce jour même où vous êtes assis ici. Il allait y avoir un recalibrage de votre instinct de survie et de ce que vous considérez comme réel. C’est la tâche qui vous attend maintenant : êtes-vous capables de supporter le recalibrage ou serez-vous toujours craintifs, en train de vous demander quand le vieux « fonctionnement normal » reviendra ?

L’histoire des vieilles âmes

Ce présent message, le premier d’une série de trois, vise à encourager les vieilles âmes et à expliquer pourquoi ces personnes doivent savoir ce que nous avons à leur dire. Nous allons donc le leur exposer systématiquement : les vieilles âmes, dans cette salle, qui entendent mes paroles ont traversé les pires situations. Chaque vie inscrite dans la mémoire akashique quantique de leur ADN porte des engrammes d’émotions.

Vous êtes tous venus au monde en vous attendant à ce que ce monde fasse comme il a toujours fait ; Dès que vous avez commencé à vous éveiller à la vérité que vous portiez en vous dans le passé, vous avez su que vous pourriez devoir la cacher une fois de plus. Vous auriez pu effacer cela de votre mémoire, mais c’était là, incrusté dans l’Akash. Certains d’entre vous ont été brûlés vifs, certains même ici en Amérique.

Cette fois vous vous êtes éveillés dans une société moderne. A présent, vous êtes des Travailleurs de lumière, mais vous dites : « Je suis prêt à  participer à des rencontres ésotériques, mais je ne vais pas dire aux autres que j’y vais, parce que je veux plus revivre cela ». Vous êtes discrets à propos de vos croyances, car vous êtes fatigués de nager à contre-courant et de vous faire repousser sur les rochers. Vous êtes fatigués de perdre des parents et des amis, ou même des emplois, parce que vous croyez que Dieu est en vous. Telle est l’histoire des vieilles âmes qui sont ici dans la pièce et qui écoutent ces paroles.

Par conséquent, même si vous arrivez à vous tenir droits en tant que Travailleurs de lumière, vous avez  tout de même un problème d’estime de soi. C’est pourtant une contradiction. Comment pouvez-vous avoir des phares qui sont incertains de leur propre lumière ou de leur propre valeur ? Les vagues vont-elles venir éteindre leur lumière ? Mais ces âmes sont celles qui sont devant moi et qui écoutent  présent, car vous êtes tous ainsi. Vous n’y pouvez rien. Votre passé est votre passé.

Cette transformation de l’énergie sur la planète, même si elle est radicale, ne peut créer instantanément des géants et des héros de l’estime de soi, surtout parmi ceux qui ont fonctionné dans la vieille énergie depuis tant d’années. Peut-être pensez-vous être prêts pour ce changement ? Vous ne l’êtes pas ; pas pour le type d’énergie qui arrive. C’est ce dont nous voulons également parler.

Dans cette nouvelle énergie vous pourrez manifester des choses qui semblent à présent inouïes, mais il faudra y croire, vous réaligner et comprendre autrement. Vous devrez activer certaines notions de survie intrinsèques qui vous demanderont de comprendre que, du point de vue dimensionnel, vous êtes plus forts dans les domaines que vous ne voyez pas que dans ceux que vous voyez. Personne ne vous a enseigné cela, ni l’école ni votre mère, et vous ne l’avez jamais pratiqué. C’est la situation dans laquelle vous vous trouvez à présent. « Bon, alors, qu’est-ce qui a se passe Kryeon » ? La réponse réside dans votre volonté  vous transformer. Si vous n’essayez pas activement de changer, vous serez toujours en train de flotter à la surface, comme de la vieille huile.

 

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Le RECALIBRAGE DE SOI

 

images (7)Salutations, très chers. Je suis Kryeon, du Service magnétique. Tout ce qui suit dans le message d’aujourd’hui concerne les humains et ce qui change littéralement le paradigme de la réalité. Depuis le Premier de l’an, nous vous avons livré de nombreux messages vous demandant de considérer ce que nous appelons un « recalibrage de toutes choses ».

Je vous parle à présent d’une façon linéaire, avec une forme de communication à laquelle vous êtes habitués. C’est possible grâce à l‘expérience et à la pratique que mon partenaire a accumulées au fil des années. Il est intuitivement capable de traduire cette communication multidimensionnelle depuis mon côté du voile jusqu’au vôtre.

La canalisation est le processus qui consiste à traduite des messages spirituels grâce à un humain. Mais au cours du processus, le filtre tridimensionnel de l’humain est encore en place. La culture, le langage, les processus de pensée, tout cela demeure. Par conséquent, la canalisation sera exacte dans la mesure où le canalisateur apprendra à se placer à l’écart et à laisser circuler l’information en la filtrant le moins possible. La canalisation n’a jamais été une prise de contrôle du libre arbitre humain ; dans ce cas, il serait question de possession, et ce n’en est pas. C’est plutôt une fusion effectuée avec amour en vue de vous transmettre de l’information, de l’énergie et de la communication d’une source aimante.

Je vous dis cela parce que ces leçons sont difficiles à communiquer. Si vous n’avez pas fait l’expérience d’une réalité, il m’est difficile de l’enseigner. Vous ne pouvez établir de rapport avec elle. Mais je fais cela aujourd’hui tout en sachant que c’est difficile à comprendre. Je livre ici, dans ce fauteuil, un message en trois parties. Le message d’aujourd’hui constitue la première partie. Chaque message est toutefois complet en soi, mais l’ensemble est plus grand que la somme de ses parties. Le troisième langage est à l’œuvre, et cette histoire dépasse les mots que vous entendez.

Si vous avez une conscience ouverte à ce genre de chose, chers amis, vos comprenez déjà que votre corps reconnaît ce qui se passe. Les jeunes, vous allez hériter d’une planète bien différente de celle que vos parents ont connue. L’énergie est en train de changer et de se recalibrer. Beaucoup d’entre vous commencent à comprendre ce qu’il y a de neuf devant le Travailleur de lumière. J’appelle ce message Le Recalibrage de Soi. A ne pas confondre avec le recalibrage de l’humanité, donné auparavant. C’est le recalibrage de vote être essentiel.

L’énergie, un concept mal compris

L’énergie en soi est très difficile à définir ou à expliquer. Souvent, lorsque les humains parlent de l’énergie, ils font référence à ce qui pulse linéairement par des câbles d’un système multiphase, comme votre électricité. Ce n’est pas ce dont nous parlons. L’énergie dont nous parlons n’est pas une information singulière. Elle n’est pas tridimensionnelle. C’est plutôt un attribut multidimensionnel autour de vous, d’une confluence de la Terre et de la conscience, et il suscite ce que vous appelez la manifestation. Vous êtes nés dans une certaine énergie. Nous disons que les grilles de la planète sont dans une certaine énergie, mais cette dernière n’est pas bien définie. Vous pouvez entrer dans une salle en disant : « Eh bien, l’énergie ne semble pas bonne ici aujourd’hui ». Un autre jour, vous entrerez et direz : « Ouah : avez-vous senti l’énergie aujourd’hui » ? Si quelqu’un vous demandait de la définir, vous auriez peut-être de la difficulté à le faire. Toutefois, ce mot vous sert à désigner des choses positives et négatives, car vous comprenez qu’il est polarisé.

Ce dont je vais parler dans cette leçon renvoie à l’énergie à laquelle vous êtes habitués sur la Terre, peu importe ce que cela veut dire pour vous. C’est l’énergie dans laquelle vous vivez, travaillez, méditez, et que vous vénérez, et cette énergie est en changement. Cela modifie ce que vous considérez comme normal, ce qui représente votre zone de confort. Alors, si nous pouvions vous donner un conseil quelconque sur l’énergie, nous dirions : « Attendez-vous à ce que la norme change » C’est difficile à faire.

L’humain survit en sachant où la norme est censée résider, et l’effet qu’elle est censée avoir. Lorsque vous marchez d’un point A à un point B, vous vous attendez à certaines choses ; l’air que vous respirez, la gravitation que vous éprouvez, le magnétisme auquel vos cellules sont habituées par l’intermédiaire de la grille. Et si je vous disais que nombre de ces choses ne seraient plus les mêmes. Mais la seule chose dont vous êtes véritablement conscients en tant qu’humains, c’est que quelque chose est différent. Certains d’entre vous se diront peut-être : « L’énergie parait bizarre aujourd’hui ». Elle est plus que bizarre. Elle est en train de se recalibrer.

Les changements dans la Grille Cristalline : changer le passé

Parlons d’abord des choses qui vous semblent différentes. Voici un exemple de recalibrage et un résumé de ce que nous vous avons récemment livré à propos des grilles. Nous vous avons dit que la Grille cristalline de cette planète, un attribut invisible et multidimensionel de Gaïa, était en train de changer. Nous vous avons dit que c’était la mémoire de l’humanité. Elle se rappelle les humains et ce qu’ils font. C’est comme la « grille de mémoire » de l’action humaine.

Par conséquent, la Grille cristalline est reliée à Gaïa et responsable de ce que vous appelez des portails, et aussi de ce que vous appelez la vieille énergie négative. Elle est forte aux endroits où la guerre a eu lieu, car elle reflète un souvenir de ce que les humains ont fait au cours de batailles. Elle réagit à l’émotion humaine. C’est la Grille cristalline, et la métaphore de tout ce qui est cristallin retient le souvenir et la vibration. Alors, imaginez une grille invisible autour de la planète qui a en mémoire ce que les humains ont fait.

Certains lieux vous paraissent sombres car ils ont peut-être connu des champs de bataille sur lesquels vous préférez ne pas marcher. Les Travailleurs de lumière ressentent souvent le malheur de la mort, de la peur et de l’anxiété. Cela reste dans le sol, et vous savez que ce que je vous dis là, beaucoup l’ont ressenti et vous l’ont raconté. Il y a aussi sur la grille planétaire des lieux qui sont des portails de joie et de guérison, des lieux où vous pouvez même vous baigner dans la concentration de la compassion humaine. 

Il y a peu de temps, nous vous avons dit quelque chose de fort à propos de l’humanité, à savoir que les humains étaient responsables de positionner ou de « charger » cette grille planétaire. Cependant, en ce qui concerne l’énergie, vous considérez fréquemment ce système comme une mémoire linéaire. En d’autres mots, vous croiriez que des choses positives et négatives seraient rappelées et emmagasinées au même niveau à l’intérieur de la grille. Mais ce n’est pas le cas, et vous savez tout cela. Que voyez-vous aux actualités ? De quel côté penchent-elles, celui de la joie ou de l’horreur ? Cet équilibre est la nature humaine, et la grille reflète cet attribut de l’humanité qui accorde une importance beaucoup plus grande aux choses négatives.

Jusqu’à maintenant, chers amis, la Terre se rappelait l’énergie sombre d’une façon non linéaire et mettait davantage l’accent sur des lieux de grande souffrance, où beaucoup sont morts. La grille se rappelle l’horreur d’une bataille beaucoup plus que la naissance d’un enfant. Elle est responsable de ce que vous appelez les maisons hantées et les fantômes, et de toutes ces apparitions qui rejouent les mêmes bandes. Telle est la Grille cristalline.  

Lorsque vous observez la planète en vous demandant quelle est aujourd’hui sa vibration, la mesure de la Grille cristalline sert à répondre. C’est ce sur quoi est fondée la vibration de la planète ; sur ce que les humains font et ont fait dans le passé. Nous vous avons dit que la façon dont la grille se rappelle l’action humaine commence à changer.

A présent, vous avez donc une réponse à une question quantique : comment les événements futurs peuvent-ils changer le passé ? Cela se passe maintenant, car ce que vous faites maintenant est en train de changer la linéarité du « système de mémoire » de la grille. Alors, ce qui se produit, c’est que le positif va apporter à la grille une énergie plus grandiose et plus grande. Par conséquent, ce positif écrase tout ce qui était là, soit l’énergie passée. Viendra un jour où vous pourrez entrer dans le champ de bataille en disant « Je ne sens rien ». Car les humains qui sont des Travailleurs de lumière sont passés par là, et chacun de leur spas a changé les attributs du champ qu’ils ont foulé. Voilà pourquoi la nouvelle énergie peut permettre aux humains actuels de remanier le passé.

Bon, c’est hors des limites de votre réalité actuelle.  Vous voulez que le processus d’enregistrement soit linéaire, mais il ne l’est pas. Nous disons donc qu’il y a un recalibrage de soi, c’est à dire un recalibrage du réel auquel vous vous attendez. Cela ne pourrait être plus personnel. Imaginez ce que serait l’énergie de l’humanité si l’énergie de l’histoire changeait. Si la grille reflète la conscience humaine et est en train de se recalibrer, alors le « soi » de l’humain est en train de se recalibrer de la même manière. La nature humaine suit le même modèle que la grille. L’humanité finira par s’adoucir, par mettre l’accent sur la beauté, non sur l’horreur.

Imaginez que l’huile ne flotte pas sur l’eau lorsqu’on mélange les deux. Vous pourriez dire : « Mais l’huile flotte toujours dessus. C’est inévitable. Elle flotte toujours à cause de sa liaison et de sa densité moléculaires ». Et si la densité de l’huile se rapprochait de celle de l’eau et, par conséquent, restait  tout simplement au milieu, sans flotter dessus ? Dans ce cas, vous diriez : « C’est étrange. Il y a quelque chose qui cloche ». Vous ne le comprendriez pas, justement. Votre réalité entraîne un préjugé vers ce qui a toujours été et ne permet pas ce qui pourrait être. Si une chose pouvait changer dans la mesure où elle renverserait toutes vos idées et vos attentes vis-à-vis de ce qui est exact et vrai, quelle serait votre réaction ? D’après vos expériences de survie essentielles et ce que vous avez appris sur la planète, comment vous comporteriez-vous ? Pourriez-vous vous recalibrer en disant : « Je comprends. C’était une chose et c’en est désormais une autre », et passer à autre choses ? Ou regarderiez-vous cela en disant : « Je me demande quand ça va redevenir comme avant » ?

Chers amis, voilà l’essentiel de ce message, car à mesure que l’énergie de cette planète change, même une vieille âme sera tentée de dire : « Bien sûr, Kryeon, c’est merveilleux. C’est bon. J’adore. Je vais travailler avec cette énergie ». Puis, dans les heures les plus sombres, elle dira : « J’en ai assez ! Quand est-ce que ça va redevenir comme avant «  ? Car vous avez grandi dans une énergie où la dualité existait d’une manière, mais cette fois elle va commencer à exister autrement.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

LE RECALIBRAGE DES OBLIGATIONS

 

images (1)Salutations, très chers, je suis Kryeon du Service magnétique. Le sentez-vous déjà ? Il y a dans votre perception une différence qui vous permet de me suivre vers un espace quantique. Le bateau (de croisière) vous isole de la terre juste assez pour suspendre la réalité de votre vie quotidienne. A la fin de cette croisière, vous aurez formé des liens familiaux avec une énergie joyeuse. Certaines solutions seront à portée de main, il y aura quelques épiphanies, et dès à présent il y a le potentiel de trois guérisons. Pour certains, la paix sera impartie et remplacera l’anxiété. Vos plans d’avenir seront également plus clairs pour vous parce que vous étiez assis avec moi ici aujourd’hui.

Votre volonté de faire cela crée un état qui constitue un paradigme différent, une façon d’être différente et la possibilité de penser clairement. Plus vous le ferez souvent, plus vous sentirez le changement. Je veux donc que vous goûtiez cet instant dans la détente, sachant qu’il est sécuritaire, approprié et convenable. Aujourd’hui, chers amis, ouvrez vos cœurs et livrons-nous à quelques exercices de logique spirituelle.

Ce ne sera pas une longue canalisation, mais je vais vous fournir un transfert d’informations sur le racalibrage des obligations – de ce que vous croyez devoir faire, ou non, en fonction de ceux qui sont aux commandes, « Aux commandes de quoi » ? demanderez-vous peut-être. Eh bien, ils sont aux commandes des obligations, et vous savez qui ils sont. Ils constituent la tradition, l’autorité spirituelle, l’histoire et l’apprentissage du passé. L’information que je donne est précise pour chaque obligation, mais ce n’est pas nécessairement ce qu’on vous a enseigné. Les choses changent, et avec le recalibrage de l’énergie sur la planète, l’énigme à laquelle vous êtes attelés depuis longtemps en tant que Travailleurs de Lumière commence à se transformer aussi. Il n’y a que quelques questions à envisager aujourd’hui à propos des obligations.

La vénération

Commençons par une question spirituelle : Dieu est le Créateur du monde, n’est-ce pas ? En effet, c’est Lui. En effet, c’est Elle. Ne faut-il pas alors vénérer le Créateur ? L’humanité entière est de cet avis et a donc vénéré l’idée de Dieu sous bien des formes, depuis le début. Le mouvement ésotérique du nouvel âge ne comporte aucune vénération. Il n’y a vraiment ni autels ni édifices grandioses. Il n’y a aucun endroit où s’agenouiller et remercier Dieu pour quoi que ce soit. Alors, certains pourraient arriver devant vous et vous pointer du doigt en disant : « Tu ne vénères pas comme il faut ». Que répondre à cela ? Que faut-il dire ?

J’ai déjà soulevé cette question : croyez-vous faire partie du Créateur ? Les maîtres qui ont vécu sur cette planète vous l’ont dit. L’un des plus récents, le Christ, s’est identifié ainsi : « JE SUIS le Fils de Dieu », puis, en levant les yeux, il a dit : « Vous aussi ». Alors, c’est le grand « JE SUIS » qui est en vous, mais il est difficile à voir ou à comprendre, car les humains cherchent la grandeur dans la divinité. Ils cherchent ce qui, selon eux, serait un Dieu dans le ciel, mais ils ne voient pas cet attribut en eux-mêmes.

Alors, redéfinissons le « JE SUIS ». Déterminons ce que signifie l’expression Fils de Dieu. Elle veut dire que vous êtes apparenté au Créateur, que le Créateur pourrait bien être un membre de votre famille. Que vous êtes informé et que vous comprenez, à l’intérieur de vous, que vous faites vraiment partie de la famille ; Lorsque vous songez à ce qui est en vous, vous voilà tranquille, sans drame, en sécurité. Alors, ce qui est dans l’humain n’est pas nécessairement ressenti comme étant la grandeur du Créateur, mais sa famille. Alors, je vous le demande : comment traitez-vous votre famille biologique ? Qui avez-vous récemment vénéré ? Votre mère ? Votre père ? Votre sœur ? Votre frère ? Vous direz : « Non on ne se vénère pas. On se respecte mutuellement. On a hâte de se retrouver en famille. Entre sœurs et frères. C’est sans drame, mais on s’attend souvent à partager des moments de plaisir et de joie. On se préoccupe les uns des autres. On s’aime réciproquement ». Et telle est, chers amis, la réponse à cette obligation !

Plutôt que de la vénération, il ya de l’appréciation, de la reconnaissance, des rituels de gratitude et d’amour. C’est très différent d’être « à genoux », n’est-ce pas ? Pourquoi ne pas imiter les paroles du Maître ? Si vous êtes un Fils ou une Fille de Dieu, alors ne vénérez pas Dieu. Soyez plutôt un membre de la famille. Appréciez ce qui est en vous. Sentez-vous proche du Créateur, restez assis, et n’exaltez pas ce qui ne doit pas l’être. Aimez plutôt ce qui est en vous.

La vie communautaire donne de la force

Voici autre chose : certains d’entre vous se sont fait dire qu’il est plus raisonnable pour les Travailleurs de lumière de se rassembler, car logiquement cela devrait augmenter la lumière. Cela aurait plus de sens, car les Travailleurs de lumière ayant des affinités se rassembleraient en groupe et vivraient ainsi ensemble. Ils pourraient alors mieux construire en groupe cette cité qu’on a qualifiée de Lumière sur les Hauteurs. De plus, le fait de se regrouper améliore la communication, l’enseignement, ainsi que la protection contre les vieilles énergies de la Terre et ce qui pourrait faire obstacle à de véritables Travailleurs de lumière. Ceux qui tiennent ce discours ne saisissent pas la dynamique en cours. Il ne s’agit pas de s’éloigner de  la société. Votre rôle véritable est d’être des Travailleurs de lumière oeuvrant dans leur communauté.

Vous êtes en train d’apprendre à être des créateurs de vie autosuffisants ; Vous pourriez aller dans la jungle et contenir tout ce qui est. Voilà l’essence de la phrase « JE SUIS ce que JE SUIS ». La phrase n’est pas : « Je suis ce que je suis, à condition qu’ils soient ce qu’ils sont ». Voyez-vous la différence ? Vous êtes des phares autosuffisants. Quand avez-vous vu pour la dernière fois un groupe de phares sur le même rocher ? Ils n’ont pas besoin les uns des autres. Quand avez-vous vu pour la dernière fois une convention de phares ?

« Eh bien, c’est ridicule, direz-vous : Les phares sont tous ancrés à des rochers. Ils ne peuvent se rendre visite ». C’est juste, mais ils peuvent certainement s’envoyer de la lumière, n’est-ce pas ? Après tout, les phares sont équipés pour cela. Les Travailleurs de lumière seraient peut-être même intriqués les uns avec les autres sur le plan quantique, et alors la distance n’aurait pas d’importance. Alors, il est peut-être temps pour vous de changer le paradigme de la place que vous vous attribuez sur la planète. Avez-vous besoin de protection ? Votre lumière est-elle en danger ?

Lorsque vous quitterez ce lieu et que le bateau sera à quai à la fin de votre croisière, vous allez tous vous disperser, vous éparpiller dans le monde ; certains d’entre vous partiront à contre-coeur, les larmes aux yeux, et diront : « J’ai bien aimé ça. J’aimerais continuer ». Mais je peux vous dire que votre chagrin fait partie d’un vieux paradigme ; Une fois que vous avez touché le cœur d’une autre personne, c’est pour la vie, si vous le voulez. Vous pouvez vous relier et rester en lien, si c’est ce que vous voulez. Votre rencontre ici créera peut-être un réseau de lumière à mesure que vous retournerez aux endroits où vous vous ancrez à votre rocher et créez vous-même de la lumière à l’endroit sombre où vous habitez peut-être. Comprenez-vous ?

Il n’y a pas d’obligation à vivre ensemble en groupe. Si vous devez le faire, cela laisse le reste de la planète dans l’obscurité. C’est incroyablement égoïste et cela ne sert que les membres du groupe. Ceux qui le font veulent seulement se sentir bien ensemble, et cela n’aide pas la planète. Voilà pour la deuxième obligation.

Kryeon

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

Mission organisée dans les Pléiades

 

 

images (9)Une importante mission fut organisée dans les Pléiades pour transporter cinquante mille Etres des Etoiles dans un immense vaisseau spatial à destination de la planète Terre. L’objectif était d’y assimiler lentement une colonie pionnière. La planète possédait alors un environnement hostile aux Gens des Etoiles, aussi durent-ils envisager de se modifier génétiquement pour pouvoir y vivre et y créer une nouvelle race dotée d’amour et de compassion. Cette dernière permettrait aux âmes des Dracos, des Reptoïdes et des Dinoïdes de s’y incarner et d’évoluer.

Puis à son arrivée, la mission fut détruite par les Reptoïdes sous le contrôle des Dracos. 

Seuls quatre-vingt-dix survivants furent épargnés et disséminés sur l’ensemble de la planète. Tous les Reptoïdes étaient parfaitement conscients des conséquences de leur acte, et des représailles qui allaient s’ensuivre. Certains d’entre eux repartirent vers leurs systèmes stellaires et quelques-uns se réfugièrent à l’intérieur de la planète. 

Quant au contingent draco, il s’enfuit dans une autre dimension. Les naufragés des étoiles durent pour survivre affronter un environnement inamical, rejoints et aidés en cela par quelques rares Reptoïdes s’étant désolidarisés de leur communauté après avoir réalisé la cruauté de l’attaque ordonnée par leur monarque. 

Cinq ans plus tard, une flotte de vaisseaux de guerriers Lions vint sur la Terre avec pour mission de détruire toutes les installations de surface des Reptoïdes, n’épargnant que ceux qui s’étaient réfugiés en sous-sol. Les survivants du vaisseau-mère décidèrent de rester sur la planète. En réalité, ils n’avaient pas d’autre alternative car la Terre les avait transformés d’une manière définitive. Ils finirent par réussir à créer les fondements de la race humaine, une nouvelle race d’êtres dotés de la lumière de l’amour et de la compassion. Celle-ci compte aujourd’hui des milliards d’individus. 

Pendant neuf cent mille ans, les êtres humains ont offert une infinité d’opportunités d’incarnations et d’évolution aux âmes dracos, reptoïdes, dinoïdes ainsi qu’à celles des Mondes des Etoiles .Ce cycle initiatique est presque arrivé à son terme. Il reste peu de temps pour un éveil total. Un âge d’or va bientôt voir le jour sur la Terre et ceux qui choisiront de suivre la lumière de l’amour entreront dans une ère de paix et d’harmonie. Quant à ceux qui ne feront pas ce choix-là, ils seront incapables de survivre dans la nouvelle et subtile vibration et ils s’incarneront dans un autre endroit, peut-être semblable à la Terre, où ils poursuivront leur voyage d’évolution vers l’amour. Ils finiront, eux aussi, par réussir car le pouvoir de l’amour conquiert tout sur son passage. 

Ce livre est dédié à la mémoire de Helen Boyd (1938-1997), également à l’être de lumière du nom d’Alcheringa et à l’ancien Esprit Aborigène de la Terre .Avec un amour et une gratitude infinis à mon époux John, qui est une partie importante de cette histoire, à notre famille pour sa patience et ses encouragements et aux gens des étoiles incarnés qui sont venus avec des mémoires et eurent le courage de partager leurs expériences. Avec un amour et une gratitude infinis à tous les amis et travailleurs de la lumière qui m’ont aidée et apporté leur concours pour que cet ouvrage voie le jour dans cette réalité, merci pour votre foi, votre patience et votre contribution. 

Avec un amour et une gratitude infinis à Simon Weir et Bob Wright pour leur art à montrer au lecteur à quoi les gens ressemblaient il y a neuf cent mille ans. Avec un amour infini à la petite pierre, où qu’elle soit. Oh … et quand j’ai eu un besoin désespéré d’un écrivain professionnel pour me prendre sous son aile, l’esprit m’a envoyé Bill Olivier lequel a pris le temps et la responsabilité de participer à cette histoire très complexe et s’est engagé inconditionnellement à donner corps à cet ouvrage. Merci, Bill, de tout mon cœur. 

Enfin, le dernier mais pas des moindre, je remercie les Editions Sai Towers et leur dessinateur SriK.R. Mohan Kumar pour ses dessins, en hommage au sujet. 

L’information contenue dans cet ouvrage n’est la propriété de personne. Il vous appartient de décider si ce message vous concerne auquel cas, ces pages auront rempli leur mission. 

Extrait de « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna » recopié par Francesca    – paru aux éditions Hélios par Valérie J. Barrow

 

La culture du peuple Koori : Contacts avec les Pléiadiens

 

 

images (3)Il y a longtemps, dans ce que nous appelons « Le Temps du Rêve », de grands esprits erraient sur la Terre, prenant la forme d’animaux gigantesques. Woolloombin est notre créateur, le Dieu mère/père, celui qui est à l’origine des montagnes, des vallées, des océans, des plaines, des rivières et des ruisseaux, du bush et des forêts de gommiers rouges. Il créa aussi les nuages, le ciel, les animaux … 

Ainsi, depuis les montagnes jusqu’à la mer, les cours d’eau, les torrents et les rivières regorgeaient d’une vie foisonnante avec une multitude de poissons, de tortues et d’échassiers. La Terre était alors luxuriante et verte. Son sol riche et fertile était couvert de forêts vierges où les plantes médicinales croissaient en abondance. Il s’y s’épanouissait librement de majestueux eucalyptus, des pins Bunya et des cèdres … 

Puis Woolloombin créa les jeunes esprits, nos ancêtres. Il leur permit de s’occuper d’eux-mêmes et confia la Terre à leurs bons soins. Les jeunes esprits donnèrent ensuite naissance à de nombreuses tribus et, malgré certaines divergences comme il en existe dans toutes les familles, ils n’oublièrent jamais la nature sacrée de la planète et leur promesse de veiller sur elle. En échange, Woolloombin donna à notre peuple ses totems et ses croyances. C’est ainsi qu’il nous enseigna ce que sont les animaux. Nous apprîmes leurs coutumes quand ils s’abreuvent, découvrîmes ceux que nous pouvions manger et ceux qu’il ne fallait pas consommer. Il nous montra où trouver de l’eau pendant la saison sèche et comment la purifier quand elle était saumâtre. Nous vivions en harmonie avec les papillons de nuit des hautes plaines, les fourmis sucrées, les kangourous et les wallabies, les witchetties et les cobras. 

Une infinité de graines, de fruits, de légumes et de racines comestibles était à notre disposition. Nous avions aussi des remèdes, et quand nous ignorions lequel prendre nous interrogions tout simplement Woolloombin qui ne manquait jamais de nous répondre. 

Dans notre société, il y avait les chasseurs et les cueilleurs et tous vivaient en harmonie. Nous ne nous déplacions jamais sans raison. C’était soit dans le but d’assister à une cérémonie, de rencontrer et partager avec une autre tribu, soit dans celui de guider nos jeunes dans les initiations de la maturité. Nous voyagions le long des pistes du Rêve, en suivant le chemin que nous désignait Woolloombin. Chaque montagne et vallée, chaque sommet et plaine, tout était connecté à un événement du Rêve. 

Si une montagne avait la forme de la patte arrière d’un chien, nous inventions une histoire illustrant les circonstances dans lesquelles le chien avait perdu sa patte. Au sein de certaines peuplades, les histoires du Rêve, les histoires de famille, et les frontières tribales étaient gravées dans de gros rochers ou peintes sur nos corps à l’occasion d’un rituel, ou bien encore sur les murs des cavernes de certains sites. D’autres tribus le faisaient tout simplement sur le sable ou l’écorce des arbres. Ceux d’entre nous qui sont originaires d’Australie de l’Est, les Bundjalung et les autres, inscrivions ces symboles sur nos capes en peau d’opossum. Et quand nous avions des divergences avec un autre groupe, nous étalions nos capes sur le sol pour les régler, comme des gens raisonnables. La particularité de notre culture était que les femmes avaient leurs propres rituels. 

 Il y avait, sur le sentier du Rêve, des endroits qui revêtaient un caractère sacré tant pour les hommes que pour les femmes, mais où elles seules étaient autorisées à mener des cérémonies. Les jeunes filles y recevaient l’enseignement des plus âgées sur leur rôle au sein de la tribu et de la famille, auprès de leur futur fiancé ou comment être une bonne mère. Elles y apprenaient la danse et les chants sacrés réservés aux femmes. 

On leur inculquait la manière de prendre soin de leur santé et le régime alimentaire approprié pendant la gestation pour que les enfants soient sains et forts et enfin comment éviter des naissances trop nombreuses. On montrait aux jeunes filles l’art de la préparation des fruits, des légumes et des plantes de guérison. On leur expliquait comment composer des poisons qui étaient toujours utilisés d’une manière juste. Par exemple, elles ramassaient l’écorce d’un arbre spécifique et la frappaient contre les rochers, sur le bord d’une crique ou d’un cours d’eau, puis ensuite, elles jetaient la pulpe ainsi obtenue dans le courant. 

Rapidement, les poissons flottaient à la surface et nous n’avions plus qu’à les recueillir. Le poison ne servait qu’à les anesthésier, ne tuant jamais rien dans l’eau. Elles apprenaient aussi à coudre. Quand les groupes de chasseurs revenaient au camp avec leur gibier, ils prélevaient les tendons des kangourous qu’elles utilisaient en guise de fil à coudre. A titre d’aiguilles, elles se servaient d’os qu’elles limaient jusqu’à obtenir la forme désirée. Woolloombin, le Grand Esprit, nous a enseigné ces leçons et beaucoup d’autres encore. Réunis en un seul peuple, nous avons vécu en harmonie avec la Terre depuis qu’il nous a créés. 

Mais le temps de la transition est venu, nous le savons et Margaret souhaiterait interroger Alcheringa si vous le voulez bien. Elle me regarda intensément. Je fermai les yeux et j’appelai Alcheringa. Il entra en moi et s’exprima:- Je suis avec vous, ma chère, et très heureux de votre appel. Je suis accompagné de l’esprit aborigène australien. Le peuple qui a pris soin de l’énergie de ce continent y est installé depuis des centaines de milliers d’années mais il reste des choses que lui-même ignore encore. Nous avons communiqué des informations à ceux qui travaillent avec nous et leur compréhension commence à s’élargir à propos de leur race, de ses débuts et de l’endroit dont elle est originaire. 

Avez-vous une question ? 

Margaret prit la parole :- Pouvez-vous nous parler des transformations à venir sur la Terre? 

- On prétend beaucoup de choses au sujet des mutations de cette planète. Le peuple aborigène n’est pas le seul à collaborer à cette fin. Il est vrai que plus il y aura de gens conscients de ce qui se prépare, plus nombreux seront ceux en mesure d’accompagner la transition. Le but est donc que les humains s’imprègnent d’une énergie nouvelle en provenance de la Source Universelle. Telle est la nature de l’évolution. Ceux qui l’assisteront auront un  » voyage plus aisé », si je peux le formuler ainsi. 

Vous assisterez à des tremblements de terre et autres perturbations dans la nature. Ce n’est pas nouveau mais le processus va s’accélérer. La plupart de vos semblables seront cependant protégés. C’est ainsi que certains de ceux qui habitent des régions sensibles seront conduits à s’installer ailleurs. 

Je n’affirme pas que vous devrez tous déménager, mais il serait bon que chacun se mette à l’écoute de sa guidance intérieure. Et surtout, il est important de ne pas avoir peur pour éviter d’alimenter d’avantage la négativité, ce qui serait un frein à l’élévation prévue. 

Je me frayai un chemin dans la présence d’Alcheringa pour intervenir : 

- Si j’éprouve une puissante impulsion à demeurer à l’endroit où j’habite et qu’en même temps on me signale une forte possibilité d’événements telluriques ou autre dans ma région, que dois-je faire? 

- Faites ce qu’Egarina vous a déjà indiqué, ne prêtez pas trop d’attention aux rumeurs qui circulent 

Agissez selon la voix de votre cœur, et s’il vous indique de demeurer là où vous êtes, écoutez-le. Sachez que beaucoup ont pour mission d’être des phares dans la nuit dans les endroits qui connaîtront des situations difficiles, des flambeaux qui permettront que les soubresauts de la planète s’effectuent sans trop de dommage. Quand il y a des blocages en un point de la Terre, ceux-ci peuvent être soulagés de la même manière que dans le corps humain. C’est un travail de guérison que beaucoup, avec la connaissance et la conscience, peuvent exécuter pour accompagner la Terre-Mère. 

Il est important que l’homme n’interfère pas avec le corps de la Terre-Mère sous peine de provoquer des paralysies qui feraient obstacle à la respiration énergétique libre et équilibrée dont elle a besoin. Je vous invite à ne pas vous préoccuper trop à ce sujet : vous serez tous informés à temps de la mission que vous êtes venus accomplir; vous êtes des travailleurs de la lumière et vous vous êtes offerts pour cela. 

Margaret acquiesça, en signe de compréhension, tandis qu’Alcheringa poursuivait :

- Je me suis engagé à vous assister dans cette mutation. Si vous pouviez consacrer un peu de temps à y réfléchir et à me soutenir, j’apprécierais énormément. La seule chose que je vous demande est de diriger vos prières vers Uluru et l’énergie y sera reçue avec reconnaissance, amour et compassion. Je vous remercie, mes amis, je vous remercie. Je dois maintenant vous quitter. 

Il partit si vite que je n’eus pas le temps de l’interroger sur mon rôle une fois que j’aurais rendu la pierre. Margaret se rapprocha de moi et me fixa intensément pendant un très long moment. Puis elle ramassa une brindille et dessina sur le sable le rocher Uluru dont seule une petite portion émergeait au-dessus du sol.- Ecoutez attentivement, déclara-t-elle pendant qu’elle esquissait un serpent. 

La première création de Baiame – nom qui signifie Dieu – fut le serpent arc-en-ciel qui demeure sous Uluru. Après cette première naissance, beaucoup d’autres ont suivi. Vous devez savoir que la partie la plus massive du rocher est souterraine. Baiame a prélevé sur Lui et en Lui pour se reproduire ainsi. Il a répandu son souffle de vie et d’amour sur la Terre, nous permettant de naître de la Terre-Mère. Puis, après avoir créé la Terre et les hommes, il est retourné aux Rivières du Rêve. 

Baiame avait huit sœurs qui consacrèrent leur vie à s’occuper de son temple au pied d’Uluru, ou Ayer’s Rock, comme l’homme blanc l’appelle. On y accédait par une cavité que l’on nomme aujourd’hui la Caverne des Sept Sœurs, toujours au pied d’Uluru. Au centre d’un vortex au cœur du temple, il y avait deux cristaux qui permettaient à Baiame d’aller et venir sans encombre entre les rivières du Rêve et le plan physique.

Extrait de « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna » recopié par Francesca     paru aux éditions Hélios par Valérie J. Barrow

NOS PRIORITES : FAIRE – AVOIR – ETRE

 

images (2)Quand nous vous parlons de votre mission, vous pensez tout de suite à ce qu’il faut faire, car vous avez été élevés dans la conviction que seul le « faire » a de l’importance….

Pourtant, entre FAIRE – AVOIR – ETRE, dans les Nouvelles Energies, c’est ce dernier le plus important. Il est le seul qui ne disparaît pas, le seul que vous emporterez avec vous dans n’importe quelle dimension, sur n’importe quel plan où vous irez. Sur votre plan, et en mettant de côté ceux qui ne pensent qu’à avoir, à amasser des richesses matérielles en soumettant les plus faibles, qui semblent très puissants mais ne sont pas si nombreux, on vous a apprise puis des millénaires qu’il fallait « faire », travailler beaucoup, courir tout le temps du bureau, de l’usine ou du chantier vers la maison et vice-versa. Cela s’est accentué au point que, de nos jours, la plupart des êtres ont une vie inhumaine. Ils sont esclaves et ne s’en aperçoivent pas. Ou bien ils s’en rendent compte mais ignorent comment sortir de ce cercle infernal.

Je connais les hommes et les femmes qui, lorsqu’ils se trouvent inactifs pendant quelques instants, éprouvent une inquiétude, voire une sorte de remords, comme s’ils n’en avaient pas le droit.  Nous ne vous conseillons pas de quitter votre travail sur un coup de tête, de laisser votre famille mourir de faim, de rompre vos engagements. Mais de grâce, changez vos priorités, si vous comprenez, si votre cœur vous dit que, dans la trilogie ci-dessus, c’est ETRE le plus important.

Voyez-vous, l’AVOIR est le plus aléatoire. Il n’est même pas sûr qu’en quittant cette Terre vous le laisserez à vos proches. N’oubliez pas que vous vivez sur une planète en mutation.  Quant au FAIRE, il n’a d’importance que dans la mesure où il se compose d’expériences qui s’intégreront à votre Etre et l’enrichiront. Surtout si vous savez tirer les leçons de chacune de ces expériences. Faites donc ce que vous avez envie de faire, ce que votre Soi profond vous conseille. Honorez vos engagements humains. Guérissez si vous vous sentez guérisseurs, que ce soit des corps physiques ou des corps subtils. Apportez la bonne nouvelle de l’Ascension de la Terre et de l’Humanité au plus grand nombre, si vous êtes convaincus que telle est votre mission. Eclairez ceux qui sont dans l’ombre et l’incertitude. Occupez-vous d’enfants, de sinistrés, d’égarés ou de toute sorte d’êtres affaiblis et fragilisés, si cela vous donne satisfaction. Vous serez bénis pour cela.

Pourtant, n’oubliez jamais que ce qui compte avant tout est ce que vous ETES dans votre âme et dans votre cœur. Et que, même si vous ne pratiquez aucune action d’éclat, vous pouvez rayonner votre Lumière sur toute la Terre et plus loin encore, et vous serez également bénis. Ce message,  je l’avais donné à un canal il y a quelques mois déjà. Mais ce canal, étant relié aux Maîtres, s’entretenant avec nous depuis peu de temps, n’a pas osé le présenter à son groupe sous mon nom, pris par une de ces considérations inhérentes à votre 3ème dimension : que seuls les plus anciens ( ?) auraient le droit de transmettre les messages des Etres de Lumière. Alors il le passa à ses proches sous son propre nom.

Ceci aurait pu être pris pour de l’orgueil par quelqu’un situé sur le même plan que le cana. Cependant nous, sur notre plan, avons bien compris ses doutes et ses scrupules. Il ne s’agissait pas de se faire passer pour un sage, mais bien de ne pas attribuer à un Maître des propos qui pourraient, tout compte fait, venir de lui-même. Notre avantage dans ces cas c’est de voir les êtres tels qu’ils sont et non point tels que les jugent leurs semblables. Et voilà que ceci nous conduit  ouvrir une parenthèse destinée à ceux qui nous canalisent, surtout aux timides et aux néophytes. Le fait que nous ne fassions pas dire à un canal la moindre phrase avec laquelle son soi profond ne soit pas entièrement d’accord le porte souvent à croire qu’ils ne canalisent qu’eux-mêmes. Qu’ils se rassurent. Avec un peu de pratique, ils apprendront à reconnaître nos énergies et jusqu’à savoir d’emblée quel Maître ou Etre de Lumière les sollicite. Et s’il leur arrive de canaliser ‘seulement » leur soi supérieur, n’est-ce pas déjà merveilleux ? N’est-il pas, cet Etre de Lumière qui les habite, un sage et un ange ?

Le canal en question a fait du chemin depuis. Il a accepté de « désapprendre » la plupart de ses préjugés. Et comme « punition » pour cet excès d’humilité, il se voit aujourd’hui invité à rendre l’incident public, sans rien omettre. C’est ainsi que nous nous vengeons, nous, sur les Plans Célestes, en vous rendant votre estime de vous-mêmes.

J’avais dit à celle qui rédige ces lignes que le chemin qu’elle a mis 50 ans à parcourir, d’autres pourront maintenant le franchir en 5 ans, ou en 5 mois, peut-être en 5 jours, s’ils sont vraiment prêts. Elle avait compris à l’époque que je parlais des énergies cosmiques qui descendent sur la Terre à un rythme de plus en plus rapide. Plus tard, après réflexion, sa compréhension élevée à un autre niveau, elle saisit encore un deuxième sens à mes paroles. Car je voulais dire aussi que ceux qui se sont déjà éveillés ou s’éveillent en ce moment, de toute façon ceux qui s’intéressent à des œuvres comme celle-ci, sont des pionniers. Ils se sont enfoncés en pays inconnu, sur des terres semées d’embûches, afin d’ouvrir des routes, de jeter des ponts pour ceux qui vont suivre. Ils sont encore en train de déblayer, de construire pour que tous les autres humains puissent avancer cite et sans trop de peine. Et pour cela nous les appelons Artisans ou Travailleurs de la Lumière, parfois même Guerriers de la Lumière, bien que leur seule arme, leur épée, soit faite d’AMOUR.

Ne vous inquiétez pas si votre place dans la société humaine est effacée. L’important est que vous exécutiez les tâches qui vous sont dévolues, même les plus humbles, dans l’amour. Si vous balayez les rues, dites-vous qu’en le faisant en conscience, en sachant que vous contribuez ainsi à la propreté de votre ville ou de votre village, au bien-être et à la santé des citoyens, vous réalisez une œuvre de Lumière et vous êtes respectés et aimés.  Vous faites partie de ce groupe venu au monde pour guider les autres, sans tapage, sans haranguer les foules en étant simplement Lumière et en rayonnant cette Lumière autour de vous, en offrant ce que vous êtes au collectif de l’humanité. C’est cela qui vous rend aussi précieux aux yeux des Maîtres. Pas que vous soyez supérieurs au reste des humains. Non. Tout être est l’Enfant Divin et prendra un jour ou l’autre le chemin du retour vers son vrai Foyer.

Cependant, vous avez accepté cette mission, ce travail d’Amour que vous seuls pouvez réaliser. Vous êtes les relais du Ciel auprès de vos frères et sœurs. Vous êtes nos relais, et à travers vous nous pouvons œuvrer ce qui n’était pas le cas il ya seulement une centaine d’années de votre temps. Peu importe dans quelle enveloppe charnelle vous vous trouvez. Peu importe que votre entourage, ou même le monde entier, ne vous comprenne pas et ne vous aime pas. Les êtres n’aiment pas souvent ce qu’ils ne peuvent pas comprendre. L’univers tout entier vous aime, vous admire et vous respecte. N’est-ce pas suffisant ? Que demander de plus ?

J’espère que, dorénavant, vous vous aimerez davantage, vous rendrez grâce chaque jour à ce que vous êtes, à toutes les épreuves et soi-disant échecs de votre vie, de vos vies, puisque tout cela vous a conduits à ce moment où vous commencez à remplir votre mission. Vous êtes des Etres de Lumière enfermés dans un petit corps physique. Vous vous êtes ainsi limités par amour pour votre Père/Mère/Créateur, pour le Monde Divin, pour l’Humanité et pour la Terre. Je m’incline et tous les Maîtres Ascensionnés avec moi, devant l’Etre grandiose qui vit en vous, qui EST vous.

Extrait de Le Temps des Maîtres – transmis par Marlice d’Allance 2012 recopié par Francesca   aux Editions HELIOS

L’ETAT CHRISTIQUE c’est QUOI

 

images (5)Vous avez déjà entendu dire que le Christ est une énergie cosmique. Ceci étant, qu’est-ce que l’Etat Christique ?

Vous pouvez le définir comme la totale union avec le Père/Mère/Créateur, avec Sa Volonté et son Plan pour cette planète. Lorsque vous aurez atteint l’amour total de vous-mêmes et fait rayonner cet amour sur toute l’humanité, sur tous les règnes, sur la Terre et aussi sur toute la Création, et l’aurez fait remonter jusqu’à la Source, alors vous êtes un Christ.

Un Christ a une confiance absolue en la Source de Tout ce Qui Est. Un Christ n’a pas de soucis, pas d’angoisses, ni sur son passé, ni pour son avenir. Il est l’Enfant Divin qui se laisse conduire par son Père et met ses pieds dans les pas de ses frères aînés qui ont pris avant lui le chemin du Foyer.

Nous, les Maîtres Ascensionnés, sommes ces frères aînés. Nous vous avons souvent répété que ce n’était pas difficile aujourd’hui d’emprunter ce chemin. Ce n’est ni difficile ni long. Néanmoins, il ne faut pas croire qu’il vous suffit de prendre un bon repas, de préférence bien arrosé, d’allumer ensuite un cigare en sirotant un bon cognac, et vous attendre à ce que le serveur vous apporte, sur le même plateau, un diplôme qui fait de vous un Christ. Il y a tout de même quelque spas à faire, quelques efforts à produire chers enfants. Ne vous y trompez pas. Mais rien de comparable à ce que nous, de notre côté, avons dû subir pour arriver là où nous nous trouvons. Et c’est très bien ainsi.

Vous laisseriez-vous mourir de soif à quelques dizaines de mètres d’une source d’au pure et cristalline ? Ou vous les feriez, ces quelques mètres, en rampant si besoin était ? Donc, vus devez vous préparer à ce que, malgré l’amour des Pères et de vos Frères de Lumière, malgré l’harmonie qui s’établit peut-être depuis quelque temps dans votre famille ou votre lieu de travail, dans votre cercle d’amis ou encore dans vote groupe de méditation, surtout depuis que vous vous efforcez de vivre dans l’amour, un jour ou l’autre un défi se présente à vous. Cela pourrait être un test, une petite épreuve que nous vous envoyons pour vous secouer un peu lorsque vous vous assoupissez. Mais cela peut être et ce sera le plus souvent un défi de la vie, de votre entourage immédiat ou plus lointain.

Essayez alors de vous observer, d’analyser vos réactions à ces moments moins paisibles. Que faites-vous ? Vous centrez-vous en votre cœur, dans les énergies d’amour dont il doit être débordant ? Ou au contraire, rejetez-vous les énergies inharmonieuses qui viennent à vous ? Réagissez-vous à l’agression par le rejet, par la colère ?

Si vous faites ceci, vos vibrations vont baisser et vous allez vous mettre au diapason de ces forces négatives, et par là les nourrir. Au lieu de hisser vos frères et sœur vers le plus haut d’eux-mêmes, vous vous laissez ramener à leur niveau, ce qui n’est pas votre rôle. Nous ne vous disons pas ceci pour vous décourager mais pour que vous vous rendiez compte du travail qu’il vous reste encore à faire. Et sachez que vous pouvez demander notre aide pour l’accomplir. N’oubliez pas que nous sommes là, tout près de vous, à chaque instant, prêts à vous remplir de la force qui peut vous manquer.

Il est vrai que vous avez réalisé d’énormes progrès, vous tous qui lisez ces pages, et que sur ces Plans Célestes nous sommes fiers de vous. Mais que ceci ne vous empêche pas de marcher encore un peu, de couvrir les quelques mètres vous séparation de la Source qui étanchera votre soif pour toujours. Vous êtes des Travailleurs de la Lumière. Vous êtes venus ici, sur la Terre Gaia pour être les catalyseurs de la Lumière Divine, pour l’ancrer en vous et la faire rayonner sur la planète, aidant ainsi au réveil de celle-ci et de l’humanité. C’est votre choix depuis l’éternité. C’est un immense honneur et vous êtes admirés, respectés et aimés pour avoir accepté cette mission exaltante, bien que pas toujours facile. Mais n’oubliez pas que c’est aussi une grande responsabilité. Vous avez choisi d’être des phares pour vos semblables, de leur montrer le chemin, de leur signaler les écueils à éviter.

Il y a encore peu de temps, vos phares de pierre étaient allumés chaque soir par des gardiens, par des êtres humains. Ces hommes n’avaient pas le droit d’oublier leur mission un seul jour, car il y allait de la vie de leurs semblables se trouvant en mer. Ils ne servaient pas directement le Père/Mère/Créateur. Peut-être n’étaient-ils pas tous croyants. Pourtant ils possédaient à un degré très élevé le sens de leur mission, de leurs responsabilités. Vous ne pouvez pas vous montrer moins conscients, moins responsables qu’eux.

Une fois de plus, que ceci ne vous effraie ni ne vous décourage. Vous disposez tous de la force requise par le rôle que vous avez choisi. Et, si à un moment ou un autre, vous vous sentez faiblir un peu, assaillis que vous êtes de tous côtés par les contraintes de votre 3ème dimension si lourde, vos Maîtres et vos Guides sont là et ne demandent qu’à vous soutenir, à vous nourrir de leur amour. Je sais que je me répute, mais demandez-vous seulement combien de fois, devant faire face à des difficultés, vous pensez à nous appeler.

Je termine ce court message en vous résumant ce qui est attendu d’un Enfant Divin comme vous, face aux défis qui ne manqueront pas sur votre chemin :

-          se centrer en son cœur, dans les énergies d’amour inconditionnel et de Fraternité Vraie.

-          rayonner sur ceux ou ce qui vous met au défi cet amour inconditionnel qui est la seule arme capable de triompher de l’ombre, quelle que soit la forme qu’elle revêt.

Je vous laisse méditer là-dessus et vous offre mon Amour et celui de tous les Maîtres Ascensionnés, en restant toujours à vos côtés.

Extrait de « Le Temps des Maîtres » – transmis par Marlice d’Allance 2012- - recopié par Francesca  aux Editions HELIOS

Message des Êtres de Lumière

 

Message des Êtres de Lumière dans FAMILLE de LUMIERE images-12  Nous sommes vraiment heureux de constater tout ce qui s’est produit depuis la première réunion des tda le 1er mai 2003. 1er mai : fête des Travailleurs où beaucoup d’Amour prédominait et ce sentiment intense d’être enfin utiles ensemble, unis pour la même cause. De quelques personnes isolées sur une île, cette formation dirigée par Dieu a atteint rapidement de nombreuses régions du globe. Le but de cette petite organisation à la base était l’information au grand public des nouvelles du Ciel. C’est pour cela que nombre d’entre vous sont devenus des messagers, des channels et que les enseignements purent être diffusés largement par les moyens mis à votre disposition, soit l’Internet et le support papier, notamment livres et magazines. 
De là, plusieurs tda se sont rejoints formant des plans lumineux dans différents points stratégiques de la planète. Les réunions, rencontres, partages entre personnes de même taux vibratoire ont créé des mini centres relais des énergies composant la toile lumineuse nécessaire pour l’implantation des ondes cosmiques supérieures sur terre.

Grâce au site et aux forums, de nombreuses âmes ont pu enfin se retrouver et ces familles de Lumière ont progressé rapidement, même si elles ne font pas l’objet d’un recensement. De là sont nés des amitiés, amours et partages d’expériences. Cette voie merveilleuse qu’est la connection Internet, lorsqu’il en est fait bon usage, aura permis de nombreuses retrouvailles qui ont donné lieu à beaucoup de rencontres en divers points du globe pour prier et méditer pour la terre. Toutes ces décharges énergétiques, lors de ces rassemblements, ont été de véritables lueurs dans l’aura de la planète. Par ce fait, des lieux d’échanges ont été créés pour que tous puissent participer à cette évolution générale en donnant leurs points de vue et ainsi se permettant les uns les autres de comprendre certaines façons de grandir sans trop souffrir, car lorsqu’on change sa manière de penser, beaucoup de petites morts sont nécessaires, des abandons de croyance et de mémoires enregistrées par la force des choses au cours de la vie. En pouvant partager avec d’autres qui sont dans le même apprentissage, vous êtes devenus les professeurs les uns des autres. Les enseignements réguliers donnés par les Maîtres de l’Au-delà ont été également diffusés par ce moyen. Toutes les implications de chacun de ces êtres ont relayé en quelque sorte les messages des Etres de Lumière par une mise en pratique avec des frères et sœurs, dans le quotidien. Les channels ainsi devenus ont partagé leurs dons pour réaliser des livres toujours sous la direction de la Hiérarchie céleste.

Chacun à son niveau peut participer au monde de demain que vous attendez tous avec tellement d’impatience. Les bénévoles actifs de cette association n’ont cessé de donner de leur personne pour aider les autres.

Toujours unis pour le Service de l’Amour Universel

Les Êtres de Lumière : Dicté à Cathy/Hinri – Richesses du site http://www.lumieresdelaudela.com/

 

Les « guides » de l’invisible

Les « guides » de l’invisible dans PLEIADIENS (TERRE) images-82Nous en avons souvent parlé sous un angle critique à cause de la recrudescence du spiritisme et du « channeling » qui est confondu avec la clairvoyance et la télépathie.

Le contact avec des êtres de l’au-delà et des plans invisibles est un fait qui ne peut être nié, mais tout dépend du niveau de conscience de celui qui en fait l’expérience. Le semblable attire le semblable.

Une assemblée de spirites qui invoquent des esprits défunts capteront l’attention d’êtres désincarnés qui sont restés attachés au plan terrestre. Il s’agit souvent d’âmes en peine. D’autres désincarnés, plus retors, recherchent un contact avec l’humanité pour lui soutirer de l’énergie, car ils ne veulent pas se dégager de la terre pour rejoindre les plans subtils. Il peut s’agir de criminels, de pervers ou bien encore d’êtres adonnés à un vice durant leur vie terrestre. ils continuent à rechercher avec avidité les ambiances glauques qui excitent la sensation éprouvée lorsqu’ils avaient un organisme. On les trouve dans l’air enfumé des cafés où ils se greffent sur le corps astral du buveur invétéré afin de ressentir par son truchement une ivresse dont ils sont privés à cause de la perte de leur corps. Mais seuls les esprits véritablement « mauvais » restent attachés ainsi à la terre, en vampirisant les humains. Une âme « normale » désire au contraire quitter la lourdeur terrestre pour rejoindre les plans éthérés. Les suicidés ou les victimes d’une mort violente forment une autre sorte d’esprits désincarnés qui restent en contact avec le plan matériel durant le temps où ils auraient du vivre, épuisant ainsi l’énergie de leur destin abrégé. Les suicidés souffrent particulièrement, car ayant commis l’acte prohibé entre tous – en s’octroyant le droit d’attenter à leur vie – ils en endurent le remords pendant le temps où ils auraient du vivre. Cela paraît sévère mais l’univers est fondé sur des lois équitables . Sinon rien ne pourrait exister. Mais il y a des rémissions.

Donc, les désincarnés qui viennent pérorer dans les séance spirites, sont d’un bas niveau.

Ils usurpent l’identité de personnages célèbres ou révèlent des choses sans importance qu’ils lisent dans le subconscient du médium.

Ils trompent leur monde pour capter l’attention, soit par stupidité ou bien pour soutirer de l’énergie vitale à l’assistance. C’est pourquoi, la loi biblique interdisait le « commerce avec les esprits », car cela ne peut que nous égarer dans un dédalle d’illusions et de complications.

Examinons à présent les « êtres de lumière » et les « guides spirituels ».

Il y a les « esprits de la nature » qui sont les créatures attachées aux divers règnes et qui en assurent l’équilibre. Ces formes énergétiques anthropomorphisées dans les légendes sous la forme des lutins et des fées, demeurent dans le cadre de leur fonction sur la dimension éthérique, le double énergétique de la matière. Ces êtres peuvent apparaître aux hommes dotés de clairvoyance éthérique, mais ils ne délivrent pas de message, se livrant tout au plus à des facéties à l’encontre des étourdis « qui ne savent plus où ils ont mis leur clé ». Par des rites magiques, il est possible de mettre certaines de ces créatures sous contrôle, afin de leur faire accomplir des tâches. Par exemple, une organisation maçonnique peut disposer de travailleurs « élémentaux » invisibles, qui sont sous le contrôle de la loge grâce aux lois magnétiques des rituels. Ces êtres aident les « frères » dans divers aspects de l’existence. Ces créatures obéissent aux pensées lorsque celles-ci sont canalisées et amplifiées rituellement. L’on peut manipuler ainsi des agents invisibles qui accomplissent des actions criminelles au service des loges noires.

Passons au plan astral. Ici, la situation devient compliquée car nombre de personnes « psychiques » et de médiums sont souvent les dupes du plan astral. Cette dimension est constituée d’une substance plastique fort élastique qui répond aux désirs et aux pensées en manifestant les formes de ce que l’on désire et ce que l’on pense.

Le bas astral est la dimension où se reflètent nos désirs, il est donc rempli de formations astrales plus ou moins individualisées à l’image de nos pulsions et de nos désirs.  La plupart des médiums ne dépassent pas ce niveau, et quoique l’image du Christ et de la Vierge orne leur bureau, on peut ressentir combien l’atmosphère de leur cabinet (sans jeu de mot) est malsaine. Sur un niveau supérieur du plan astral, le désir est plus subtil et il prend une qualité dévotionnelle. L’on y découvre des êtres lumineux qui sont les projections de l’aspiration spirituelle commune, onirique et sans réelle profondeur.

Ces « êtres de lumière » qui ne sont pas les véritables guides spirituels, sont organisés en hiérarchies qui survivent grâce au dégagement « d’éther lumière » produit par l’activité humaine orientée vers le spirituel sous ses formes rituelles traditionnelles. Depuis les siècles derniers, la raréfaction de nourriture subtile extraite de la pile humaine a obligé ces hiérarchies à entrer en contact directement avec l’humanité par le truchement de médiums qui délivrent une marée de « messages » débiles qui ne servent qu’à faire le contact.

Plus haut que ce plan astral intermédiaire, on trouve les paradis des âmes qui sont en « décompression » avant leur retour ultérieur en incarnation. (On peut séjourner en vacances sur ces paradis pendant plusieurs siècles du temps terrestre).

Seuls les clairvoyants d’un haut niveau peuvent observer cette dimension, mais les êtres qui y résident en paix ne se manifestent pas à l’humanité qui est dans les turbulences de l’incarnation.

Il n’y a que les morts liés à la terre qui sont contactables depuis la terre, et ils ne sont pas à prendre avec des pincettes. Exceptionnellement, l’on peut avoir un contact avec un parent ou une personne chère lors d’un rêve. Ce peut être un dernier adieu de sa part  avant de disparaître sur une dimension supérieure. Il ne faut pas capter les morts car cela les retarde dans leur détachement. C’est même une douleur pour eux d’être ramenés en bas par nos pensées de tristesse. 

Plus haut. Au-dessus du plan astral le plus élevé, on trouve les hiérarchies angéliques attachées à des fonctions cosmiques en rapport avec le fonctionnement des éléments naturels. Ces êtres, connus sous le nom de Séraphins, Chérubins, Anges, etc, sont de puissants gardiens des lois universelles. Il est insensé de croire que l’on pourrait communiquer avec ces puissances, mais hélas, des entités lucifériennes de l’astral le laissent croire aux ignorants. Il est de mode d’être en contact avec les anges mais l’on confond ici « l’ange personnel » qui est la voix du subconscient, avec une entité extérieure. Un ange véritable accomplit sa fonction sans s’occuper d’autre chose. Imaginez que l’on demande à un policier en service de nous aider à faire la cuisine ! C’est ridicule et impossible, et bien, ça l’est encore plus avec les anges qui sont des fonctionnaires identifiés à leur fonction. Or, des gens s’imaginent qu’il y aurait des anges oisifs qui les suivent et qui seraient disposés à porter leurs paquets quand ils les sifflent ! S’il y a des entités qui nous surveillent et qui s’approchent de trop près, ce ne sont pas des anges, loin de là, mais plutôt des voyous de l’astral qui flairent une aubaine.

Le problème de l’ange gardien est différent car c’est un élément de notre structure spirituelle interne. Il est une partie de nous-même.

En ce qui concerne un éventuel contact avec des esprits supérieurs, seul le semblable attire le semblable. Il est impossible que de grands êtres spirituels en mission dans l’aura terrestre, puissent se manifester à un quidam.

Il y a des agents célestes qui supervisent l’activation de notre éveil spirituel, mais ils n’interférent pas dans le karma. Pourquoi le feraient-ils ? Il faut se croire très important ! Dans ce cas, ce sont des entités parasitaires qui jouent avec notre vanité. Les esprits de la tentation arrivent quand nous sollicitons le ciel pour avoir des contacts personnels. Ils peuvent nous obnubiler en flattant notre orgueil toujours prêts à se faire allumer.

Il faut donc remettre les choses dans de justes proportions. Les soi disant « êtres de lumière » ne sont souvent que des entités lucifériennes d’un ordre inférieur comme le démontre les bondieuseries qu’ils répandent.

En ce qui concerne les véritables messagers divins, il s’agit d’âmes libérées venant d’un autre univers avec un ordre de mission précis. Il faut être tombé bien bas pour s’imaginer que ces grands êtres pourraient venir nous trouver pour nous confier des secrets. Cette erreur provient de l’ignorance des médiums qui ne connaissent pas la structure complexe de l’univers. Il faut étudier d’abord.

Ils confondent les plans invisibles de notre nature avec le monde divin. Un être qui n’a pas atteint la libération sera trompé par des esprits qui peuvent le tenter sous l’apparence d’un ange de lumière. Innombrables sont aujourd’hui les dupes, qui pleines d’arrogance spirituelle, croient qu’un serviteur divin les a contacté en personne pour les charger d’une mission. On ne peut que conseiller à ces personnes d’étudier la constitution occulte de l’univers d’après les enseignements des initiés disposant de la clairvoyance supérieure. Même dans ce cas, aucun initié ne voit la réalité invisible de manière identique à un autre.

Nombre de médiums astraux se targuent de leur ignorance en matière de science spirituelle. Lorsqu’ils parlent de leur « ressenti » qui n’est qu’une impression astrale dénuée d’intelligence, autant dire qu’ils avouent être hypnotisés par le miroir aux alouettes de la grande illusion astrale.

Une télépathe de haut niveau comme Blavatsky a confié que ses « maîtres » l’avaient souvent trompé et qu’ils s’étaient servi d’elle pour mener leur politique occulte. Que chacun soit sa propre lumière.

 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans le vie humaine. 

L’humanité entière ascensionnera

Flamme d’ascension pour la purification et la transformation

un forum :

http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Une activité du quatrième rayon

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de la flamme d’ascension, une action miraculeuse du feu sacré qui peut vous aider à progresser sur le chemin de l’ascension. Quand vous comprendrez mieux comment utiliser consciemment cette prodigieuse flamme de purification, vous serez en mesure d’accélérer le processus d’épuration de vos chakras, d’activer votre ADN et de préparer les cellules de vos divers corps en vue d e l’ascension physique ; le moins que l’on pisse dire, chers amis, c’est que c’est magnifique.

Dans la contrée d’Egypte, sur les berges du Nil, se trouve un foyer de la Grande Fraternité Blanche de lumière, consacrée à la préservation de la Flamme cosmique d’ascension. A mes côtés aujourd’hui, se trouve le maître Serapis Bey, gardien et directeur du magnifique Temple de l’ascension à Luxor. Il occupe ce poste au service de la planète depuis l’anéantissement de l’Atlantide. Il est lui-même accompagné de son entourage. Il s’agit d’un groupe de maîtres spécialisés dans cette forme de service ; ils portent le nom de Fraternité de l’ascension. Ces maîtres diffusent maintenant vers vous l’élixir de l’amour de leur cœur par les feux purificateurs de la Flamme d’ascension. Inspirez-le profondément, bien-aimés ; c’est le don qu’ils vous accordent.

Nous entendons souvent ceux qui se nomment les « travailleurs de la lumière » affirmer que l’humanité toute entière ascensionnera dans la cinquième dimension et que personne ne sera exclu. Nous répondons : il n’en est pas ainsi. Il est vrai qu’une aide supplémentaire sans précédent sera offerte à l’humanité et que le processus d’ascension sera grandement facilité. Cependant, nul d’entre vous ne sera emporté dans le processus d’ascension jusqu’à ce qu’il n’ait satisfait à toutes les exigences et qu’il ait atteint cette fréquence de lumière dans sa conscience ; il sera exigé de ceux qui aspirent à l’ascension qu’ils guérissent et transforment l’ensemble de leurs systèmes de valeurs trompeurs et qu’ils intègrent l’entière vérité de leur nature divine.

Vous devrez aussi vous engager pleinement dans le processus d’initiation menant à l’ascension et remplir toutes les exigences ; chacun a une voie unique et, même si le processus initiatique est similaire, il se déroule différemment pour chaque âme selon son caractère personnel. Il est vrai que tous, sans exception, auront l’occasion, d’ascensionner à cette époque, mais ce n’est pas tout le monde qui le choisira. Les âmes bien-aimées qui décideront de continuer à vivre dans la séparation ou qui ne seront pas encore prêtes à franchir ce pas évolutif auront l’occasion de poursuivre ailleurs leur évolution, à leur propre rythme. La grâce de l’ascension leur sera possible de nouveau plus tard, lorsqu’elles en feront la requête. Tôt ou tard, nous reviendront à la fréquence de l’amour du cœur du Créateur. Ainsi, personne ne sera exclu ? en tant qu’enfants chéris de votre Créateur, vous êtes façonnés à partir de la plus pure vibration d ‘amour, et vous êtes destinés à y revenir un jour.

Extrait de TELOS III – Message de Adam, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – page 177

Cocréer ce que nous souhaitons

 

Cocréer ce que nous souhaitons dans NOUVEAU DON DE LUMIERE fenetre3 QUESTION : Les enseignements mystiques nous exhortent à cesser la recherche avide biens matériels (et d’avantages spirituels), parce que cette quête nuit à la tranquillité d’esprit et empêche le soi véritable de briller. Pourtant, vous nous enseignez à cocréer tout ce que nous voulons. Cela n’attisera-t-il pas le feu du mental et ne nous éloignera-t-il pas davantage de notre centre ? Si quelqu’un crocréait une belle grosse voiture par sa cupidité, celle-ci, encouragée, ne ferait que s’accroître. Comment pourrait-il profiter spirituellement de son acte ? Et, de toute façon comment l’abondance est-elle liée au bonheur ? A mon avis, c’est la quantité de ce que nous désirons posséder qui nous rend heureux ou malheureux ;

 REPONSE de Kryeon : C’est votre propre pensée qui a interprété l’incitation à « cocréer tout ce que vous voulez » de manière à y inclure les grosses voitures et les autres biens matériels. Kryeon n’ a jamais enseigné cela.

 La conscience des maîtres (les travailleurs de Lumière) qui ont effectué l’ascension cocrée l’équilibre spirituel. Ils cocréent constamment l’amour de Dieu dans leur vie. Les buts de la cocréation ont été énumérés plusieurs fois et leur liste n’a jamais compris les biens matériels. Ce sont la paix, la santé, la sagesse, le bonheur, la longévité, et un soutien pour l’obtention des choses nécessaires à une vie agréable dans une culture spécifique. Le pouvoir de la cocréation est accordé à ceux qui, sur le sentier spirituel ; ont la sagesse de savoir ce qu’ils demandent. Il ne s’agit donc pas d’une invitation à collectionner les voitures.

S’il vous faut travailler pour nourrir vos enfants, l’obtention d’un emploi peut faire l’objet d’une cocréation purement spirituelle. Ce n’est pas là une recherche avide. Si vous éprouvez des difficultés au sein de votre famille ou à l’intérieur d’une relation, ce n’est pas la cupidité qui vous fera cocréer la paix et l’harmonie dans cette situation. Il faut faire preuve de bon sens, ici. Dieu ne désir pas que vous soyez pauvre ni que vous éprouviez des difficultés, car cela ne convient ni à votre magnificence de créature divine ni au travail que vous devez accomplir sur la planète. Etre affamé ou sans logis ne rend service à personne. Aucun maître n’a jamais voulu que ce soit là votre sort.

 Nous avons défini l’abondance comme étant la « subsistance ». Vous avez même lu à ce propos l’histoire des Hébreux qui, traversant le désert, furent nourris quotidiennement par Dieu durant des années. Si vous voyiez l’entrepôt  d’où provenait la manne, vous constateriez que chacun possédait une abondance extrême. C’est votre cas à tous, puisque nous vous voyons dans le « maintenant ». L’abondance est donc l’entrepôt de Dieu, c’est à dire votre famille. Il n’a jamais été question de recherche avide ni de cocréation de biens matériels. Lisez donc les messages de Kryeon avec discernement et sagesse spirituelle. Cela vous conviendra mieux, ainsi qu’à votre entourage.

 

Série Kryeon : TOME 8 – Un nouveau don de lumière – canalisé par Lee Carroll – Forum des questions – page 305 – Aux Editions Ariane. 

 

venez nous rejoindre sur le forum de Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Nos dons disparaissent

 

 QUESTION : Kryeon, j’ai toujours pu ressentir les émotions des autres, et mes relations avec eux avaient donc une base émotionnelle. L’année dernière, je me suis mis à apercevoir diverses énergies ou entités, mais petit à petit, tout cela m’a échappé. Je sais que vous avez atteint personnellement une grande maîtrise spirituelle, émotionnelle et mentale. Pourriez-vous m’expliquer pourquoi mes dons ont disparu.

 REPONSE de Kryeon : Bien sûr ! Plusieurs travailleurs de la lumière connaissent bien ce phénomène. Vos « dons » étaient liés à la vieille station de radio dont nous vous avons déjà présenté la métaphore. Quand cette station a été renouvelée, elle a entrepris d’émettre sur une fréquence plus haute. Ceux qui continuent à « syntoniser » la vieille fréquence n’y trouvent plus rien, mais ceux qui s’efforcent de capter la nouvelle découvrent que le pouvoir de la station s’est accru !

 Commencez donc à chercher la nouvelle fréquence. Comment ? Essayer de nouvelles avenues spirituelles. Changez de technique de méditation. Abandonnez les procédures ; demandez à l’Esprit de vous aider à capter la nouvelle énergie. Vous n’êtes pas dans l’obscurité. Dès que vous aurez amorcé le processus, vous recevrez une réponse. Ceux qui demandent à Dieu ce qu’ils doivent savoir reçoivent toujours une réponse.

 Celle-ci viendra toutefois d’une manière inattendue. Abandonnez toute idée préconçue quant à ce qu’elle devrait être. Laissez l’énergie vous pénétrer d’une façon que vous n’auriez jamais soupçonnée !

Série Kryeon : TOME 8 – Un nouveau don de lumière – canalisé par Lee Carroll – Forum des questions – page 304 – Aux Editions Ariane. 

 

venez nous rejoindre sur le forum de Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

12

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...