L’Ange du Pardon, son message à l’humanité

 Derrière le voile du christianisme extérieur représenté par les 3 églises orthodoxe, catholique et protestante, existe une voie christique cachée, un chemin intérieur d’éveil de la conscience basé sur la connaissance de l’homme et l’alliance avec le monde des Anges.

Les Anges sont les gardiens de la véritable destinée de l’homme, qui est de devenir un homme-Ange, un Christ vivant, un libérateur, un thérapeute pour la terre et l’humanité.

Aujourd’hui, certains hommes sont parvenus à rétablir ce lien de Lumière qui jadis, reliait naturellement les hommes avec leurs Frères aînés, les Anges. Parmi eux, l’Ange du pardon s’est manifesté pour délivrer un message et un enseignement rare et précieux à l’humanité, dont voici un extrait*..

 * Vous trouverez le message et les enseignements de l’Ange du pardon dans leur intégralité dans le livre « L’Ange du pardon, son message à l’humanité« , de Loïc Albisetti, paru aux Editions Essénia. Vous trouverez déjà dans cet article quelques extraits de ce message sacré.

 ange du pardon

La mission de l’Ange du pardon au sein de la terre et de l’humanité

L’Ange du pardon* est semblable à une petite source cachée dans un temple de cristal au centre de la Terre. Ce temple sacré est le cœur même de la Mère du monde dont chaque battement fait jaillir de cette source une eau-lumière, une eau de l’âme invisible, qui pourtant fait vivre, croître et prospérer tout ce qui se trouve à la surface de la terre. Mais la tâche de l’Ange du pardon n’est pas de demeurer une petite source ; non, sa mission est de devenir un grand fleuve ardent, semblable à un courant de Lumière ascendant traversant tous les mondes jusqu’aux étoiles, en passant par l’homme.

Comme l’Ange du pardon lui-même le décrit à travers son message, ce courant lumineux passe d’abord par la terre et les pierres, l’eau et les plantes, l’air et les animaux pour finalement entrer dans l’homme, qui est la porte du feu et des mondes supérieurs. Malheureusement, cela fait bien longtemps que l’être humain ne porte plus les mondes supérieurs, mais plutôt des mondes sombres et malades, et ce, dans une totale inconscience et ignorance de la réalité et de leur emprise.

Cependant, si l’homme rétablit ce lien avec les mondes supérieurs et ouvre les portes de sa vie intérieure à la sainte présence de l’Ange du pardon, celui-ci peut accomplir sa mission : libérer l’âme de la terre, la Mère, et rétablir son lien originel avec le Père. Ainsi, il n’y a plus de séparation ni d’opposition entre le ciel et la terre, l’esprit et la matière, la pensée et le corps, l’invisible et le visible. Semblable au cobra royal qui s’éleva à travers la colonne vertébrale du Bouddha jusqu’à se dresser au-dessus de sa tête, l’Ange du pardon peut alors protéger tous les êtres du mauvais sort et rayonner sa bénédiction dans toutes les directions du monde.

L’Ange du pardon est donc indissociablement lié aux maîtres et aux sages qui constituent la grande Tradition immortelle de la Lumière sur la terre. C’est pourquoi cet Ange insiste tellement sur l’importance de cette tradition dans son message, demandant aux hommes de s’unir à elle pour retrouver leur origine divine et leur véritable chemin de destinée :

« Le Père m’a envoyé dans le monde de la chute (le monde manifesté, matériel) afin qu’à travers la Tradition des Maîtres, je puisse ramener tous Ses enfants vers le royaume de la Lumière.

Le maître Jésus était un avec moi et parlait de ma mission sur Terre lorsqu’il a prononcé la grande parole libératrice : « En allant vers mon Père, j’emmènerai la Terre entière avec moi.» Ainsi, je me manifeste dans votre monde à travers le corps de la Tradition des Maîtres et sachez qu’en dehors de ce corps pur, il est inutile et vain d’invoquer ma présence. » 

Les conséquences insoupçonnées de la présence ou de l’absence de l’Ange du pardon

À travers cette image vivante de l’Ange du pardon comme une petite source, puis un fleuve de Lumière qui s’élève du centre de la terre jusqu’à entrer dans l’homme préparé pour le recevoir, on peut mieux comprendre le sens profond de son message à l’humanité.

On peut également comprendre pourquoi cette vertu en apparence insignifiante est en réalité d’une importance capitale, non seulement dans nos vies d’êtres humains, mais également pour tous les règnes de la terre. En effet, si l’eau-Lumière du pardon et de la bienveillance ne circule plus entre nous, la terre de nos cœurs se dessèche, nos relations s’appauvrissent, se crispent et les conflits arrivent. Puis, par la loi de causes à effets, c’est la terre entière qui se dessèche et devient aride, se couvrant d’un manteau de tristesse et de désespoir, suivant l’expression de Baruch : « Jérusalem, quitte ta robe de tristesse » (Baruch 5:1). « Jérusalem » (littéralement : le « royaume de la paix et de l’unité ») désigne ici l’humanité dans son unité originelle, qui a été brisée par sa chute et la rupture de son lien intérieur avec les mondes supérieurs. C’est ainsi que la terre, notre Mère, s’est progressivement recouverte d’une « robe de tristesse » ; de la connaissance de cette réalité à la fois concrète et spirituelle, vient également l’antique expression des prêtres d’Egypte qui se faisaient appeler les « Fils de la Veuve », évoquant le deuil de la Déesse Mère Isis, divinité de la Terre.

 l-ange-du-pardon

Par un heureux et miraculeux hasard – celui-ci n’existant pas ou alors étant Dieu Lui-même – j’ai découvert un précieux texte du maître essénien Peter Deunov au sujet de la vertu du pardon. Ce texte date déjà de plus d’un siècle et n’a pourtant pas perdu une ride ! En effet, on peut même dire qu’il est plus actuel que jamais. A travers cet enseignement, le maître révèle le lien vivant et subtil qui existe entre la nature de l’eau des relations humaines et l’état de la terre. Il nous montre ainsi l’importance du pardon et les conséquences insoupçonnées de sa présence ou de son absence sur la terre :

« Pardonner est l’une des plus petites vertus. Sur cette si petite vertu repose toute la culture actuelle. La fertilité de la terre aussi repose sur le pardon.

Si les hommes de culture dressaient des statistiques, ils pourraient remarquer l’action d’une grande loi de causes à effets. Ils pourraient remarquer que toutes les années de famine sur la terre sont la conséquence du manque de cette petite vertu. Si elle manque, surviennent alors les grandes catastrophes qui commencent d’abord à l’intérieur de la société comme par exemple, des persécutions entre les différentes églises pour savoir laquelle est la plus juste. J’appelle une église juste celle qui applique la loi du pardon, qui applique l’Amour, celle qui ne voit pas les erreurs chez son frère.

Soyez prêts à pardonner.

Tu vas pardonner à quelqu’un pour Dieu qui vit en lui.

Pourquoi l’homme doit-il pardonner ? Parce que chaque vexation qui vous est infligée, consciemment ou non par autrui, a pour but de vous préserver d’un mal qui doit se produire[1]. »

  1. Extrait du livre de Peter Deunov « le livre des Anges ».

En effet, bien souvent nous nous vexons d’une parole qui nous est dite et qui peut effectivement être parfois maladroite. Alors nous nous braquons, voire même entrons dans la rancune ou la colère. Mais en réagissant de la sorte, nous augmentons le mal et l’énergie destructrice de la guerre et du conflit, qui n’apporte jamais rien de positif, bien au contraire. Par contre, si nous entrons dans l’intelligence et la vision impersonnelles de l’Ange du pardon, notre regard s’élève naturellement au-delà des apparences et de la personne qui nous a contrariés. Nous pouvons alors constater avec étonnement que cette personne n’était qu’un trompe-l’œil, qu’un instrument de forces liées à notre propre karma − personnel, héréditaire ou culturel − ne demandant qu’à être libérées de notre inconscience… 

Pour en savoir plus :

Article complet dans le magazine Essentiel n°33 – avril-mai-juin 2017 par Loïc Albisetti 

L’Ange du Pardon, son message à l’humanité – Loïc Albisetti – Ed. Essénia

La fin du règne de l’Ombre tant annoncée

Quand, enfin, j’ai accepté de regarder mes aspirations intérieures, mon guide m’a demandé de recevoir des mots, ceux-là mêmes que vous connaissez maintenant dans les livres SORIA. Je n’ai pas recherché de pratiques particulières en vue d’établir mon lien avec le haut. J’accompagne mes prises de conscience d’actions simples, c’est-à-dire : je tente, ou j’agis sans me faire de nœuds au cerveau ! Pour moi, cette formule fut la bonne. Je sais que cela dépend également du devenir programmé pour l’incarnation.

Je suis donc simple et ne prétends pas perdre cette simplicité pour une mode ou une vogue. Avant tout, je cherche à être à chaque instant ; parfois j’y réussis, parfois, je dois recommencer.

Aussi, si ces mots vous aident à être, j’en serai heureuse. L’amour est le plus beau fertilisant de l’âme ; alors, je partage volontiers quelques perles d’Amour avec vous.

1PAIX INTERIEURE

 » Nous abordons partiellement les changements que vous allez vivre pour vous sensibiliser à l’inéluctable. La fin du règne de l’Ombre, tel est le présent immédiat, mais ne soyez pas surpris de l’amplitude des schémas négatifs apparents. Le nettoyage de votre planète ne laissera aucune place à ces activités. Partant, il sera nécessaire que vous preniez position en réclamant le respect, afin que cette partie de l’humanité qui quitte cette Terre enregistre que tout n’est pas toléré.
 
Aidez vos frères et sœurs à prendre conscience de leurs responsabilités devant leur négligence et leur insouciance. Regarder à court terme entraîne des conséquences à long terme. Maîtriser l’instant présent requiert une vigilance de nos pensées et de nos actions dans l’émission de notre flux psychique. Nous y mettons, ou plutôt vous y mettez, vos déchets affectifs ; ils forment le plus gros marécage dans lequel vous êtes restés pendant des centaines de milliers d’années….
 
…La tempête magnétique est prête à réorganiser vos particules et celles de la Terre. Vos frères des Pléiades et des univers voisins du vôtre sont disponibles pour vous transmettre les Lois Divines et vous aider à les comprendre. Au fur et à mesure des ouvertures de conscience dont vous ferez preuve, nous vous diffuserons les textes des Lois universelles et nous vous aiderons à installer l’Administration universelle.
 
En quittant l’isolation imposée à votre planète, vous retrouverez la Lumière mais aussi sa tutelle. Il est évident qu’il est plus agréable de vivre sur une planète ancrée dans la Lumière de Vie que d’être sous le joug stérile de la mainmise de l’Ombre. Vous apprendrez à vivre en utilisant l’équilibre de l’Ombre et de la Lumière, en vous en faisant des alliés pour parcourir les chemins de vos Univers. »
 
 » À l’heure actuelle, nous sommes de nouveau à vos côtés pour vous aider à franchir la grande évolution qui se profile maintenant. C’est effectivement un présent d’une valeur inestimable que tout l’Univers dépose à la surface de votre Terre. Très bientôt, la compréhension du temps vous sera offerte. Le temps, cette illusion totale créée afin de permettre de jouer dans le grand théâtre du Créateur. Le temps se joue avec beaucoup de distorsions. Il est élastique et déformable à souhait dans toutes les directions. Vous êtes donc en train de jouer un mélodrame sur une grande scène appelée Terre.
 
La pièce actuelle se termine.
 
La pièce actuelle se termine, le voile va tomber et un autre jeu va prendre forme. Chacun de vous tient un rôle. Dans un western, les cow-boys courent toujours après les Indiens. Arrêtons-nous un peu à ceci : les cow-boys sont censés représenter les gentils, les maîtres incontestés du savoir, et les Indiens, les méchants, ceux qui ne veulent pas jouer le jeu. Pourtant, d’un point de vue plus élevé, la compréhension des Indiens est la matrice d’un savoir supérieur assurément, ceux-ci ont une connaissance d’une réalité supérieure dérangeante. Aussi sont-ils pourchassés.
 
Dans la réalité de votre vie, de votre pièce de théâtre, tous les détenteurs d’une réalité supérieure ont été chassés, réduits presque à néant, afin que leurs voix ne soient plus entendues. Ceci peut être étendu à toute forme de savoir supérieur.
 
Sous le signe de l’énergie masculine, l’énergie féminine a dû prendre un voile. Nous, les femmes, avons joué le jeu en accord avec les hommes. Toujours en accord avec les hommes, nous, les femmes, déposons aujourd’hui notre voile.
 
Attention ! Le jeu du temps présent consiste à rééquilibrer les deux énergies.
 
Cette Terre a un rôle à tenir dans l’Univers.
 
Par toutes les différences de manifestation de l’esprit des diverses races évoluant ici-bas, nous voyons fleurir une nouvelle forme d’esprit, unique à cet Univers, grâce à vous. Imaginez l’expansion que prendra cette forme d’esprit ! Que de routes dans l’espace céleste nous allons emprunter, découvrir.
 
Quand je dis nous, il faut comprendre que le cadeau que vous faites à la vie nous est également profitable et bousculera nos limites. Les peines, les larmes, les joies enregistrées depuis le commencement de cette aventure sont la matrice pour l’accouchement imminent de votre Terre. Vous allez enfanter de vous-mêmes. « 

SOURCE : Livres et enseignements de Soria

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

La force de la semence

 

La minorité que vous représentez sur Terre possède un potentiel de croissance incommensurable.

Peux-tu imaginer la force de la semence, cette minuscule graine qui va se développer de façon exponentielle et donner cet arbre majestueux, plein de vie, de force et de beauté ? 

semence d'étoiles

Là est tout le mystère de la Vie, de la Source de toute vie, la Source de tout Amour. Cette force est, de toute éternité, ce qui donne forme et croissance à tout ce qui pousse et croît : êtres, animaux, végétaux et minéraux. Elle réside au coeur de la graine et se divise moléculairement selon les lois de l’existence, y compris celle que vous nommez “le nombre d’Or”, dans un ordre défiant la logique et le raisonnement concrets. Mais pour qui sait appréhender ce mystère avec les yeux du coeur, tout cela est extrêmement simple et se déploie de façon harmonieuse, merveilleuse, logique, naturellement, innocemment et intelligemment.

De la graine à l’arbre majestueux, la force de Vie chemine patiemment, à travers les méandres de la terre nourricière, se fraye un passage vers la lumière du soleil, pousse verticalement en développant ses premières pousses, se gonfle de sève pour mieux se diviser en de multiples feuilles, parmi lesquelles de petits bourgeons apparaissent, donnant naissance à ces fleurs magnifiques, témoins de l’attention divine de beauté et de joie créatrice, continuant de se multiplier sans cesse jusqu’au bouquet final : ces fruits magnifiques gorgés de sucs et de parfums subtils, contenant des graines, des milliers de graines qui contiennent en eux-mêmes… la force de Vie.

Voyez comme cela est magnifique et force le respect…

Même au milieu du chaos, même dans les pires conditions de survie et de développement, cette force de Vie se fraye un passage, patiemment, inexorablement. Elle ne se décourage pas, ne baisse jamais les bras, fait un pied de nez au doute et à l’adversité et continue toujours d’espérer en sa croissance. Puis, le moment venu, elle force le passage au milieu des décombres, de la pourriture, de la noirceur, et commence à briller dans les ténèbres. Lentement mais sûrement, elle fortifie ses défenses naturelles, nourrissant en son sein les plus folles espérances, échafaudant des projets de croissance et des buts à atteindre. Faisant fi du découragement et des obstacles rencontrés, elle continue sa lente progression à travers la noirceur pour développer les possibilités les plus insoupçonnées. Tout son potentiel de survie se trouve là, dans le creux de son être essentiel, au coeur de la graine, au coeur de son coeur.

Oui, frères et soeurs de Lumière, c’est cela la force de la Vie, la force de l’Amour. Cette force, vous la possédez et elle ne demande qu’à croître. Au milieu de la noirceur de ce monde, votre minorité ressemble à une toute petite lumière dans le crépuscule. Mais elle sait que, dès l’aube, elle pourra se recharger en force, en lumière et en beauté afin de continuer sa croissance, son développement et son inexorable progression vers le haut. Ce n’est pas un but à atteindre mais simplement un état d’être à retrouver, la promesse d’un bonheur ineffable jadis connu et qui doit revenir en vous : la Grâce.
Tenez-vous en sa Présence, elle est en vous depuis l’aube des temps et elle y réside à jamais. Elle ne demande qu’à croître, jusqu’à la libération finale, jusqu’au grand jour.

L’aube de l’humanité nouvelle.

Si vous partagez ce message, pensez à inclure ces lignes :
Extrait du livre « Semences pour la Nouvelle Terre ».
© 2016 Patrick Giani
http://www.giani.fr/SemencesNouvelleTerre.htm

La pratique ancestrale chez les Esséniens

 

2ème partie : Cet interview de Daniel Meurois et de Marie-Johanne Croteau-Meurois, réalisé par le magazine Sacré-Planète et publié dans le n°44, qui développe le concept des Thérapies égypto-esséniennes, met en évidence l’origine des Soins Esséniens et Égypto-esséniens et le concept de Vie qui les soutient.
Ce savoir et ces valeurs font partie de l’enseignement que Daniel et Marie-Johanne diffusent en France dans leur concept de « Soins à sensibilité essénienne et égyptienne ».

Bonne lecture
Jean-Paul Thouny

A

SP : Quel était pour les Esséniens – et les Égyptiens qui ont précédé ceux-ci – le rôle de la maladie chez l’être humain ?

Daniel Meurois. : Dans leur Tradition comme dans toutes les grandes Traditions du monde, les thérapeutes ayant une vision globale de la maladie ont toujours perçu celle-ci comme un rendez-vous de l’être avec lui-même. La maladie indique inévitablement un carrefour dans la vie d’une personne, un carrefour qui lui suggère de repenser sa façon d’être, essentiellement son hygiène de vie intérieure. Celle-ci est émotionnelle et mentale. Elle est aussi en rapport avec ses croyances, car ces dernières deviennent vite des conditionnements qui orientent le comportement. En termes modernes, on pourrait dire que la maladie, vue sous cet angle, est perçue comme un clignotant rouge sur le tableau de bord d’un véhicule. Elle est le signe d’un désordre à repérer, dont les racines sont peut-être éloignées du symptôme qui se manifeste, ou apparemment sans rapport avec lui.

Pour en revenir aux Esséniens et aux Égyptiens, je dirais qu’ils accordaient beaucoup d’importance aux masses énergétiques engendrées par les pensées humaines. Ils voyaient, dans ces masses qu’on appelle de nos jours « Forme-Pensées », les germes de la plupart des troubles de santé. Ils avaient remarqué, d’une part que ces masses affaiblissent ou déstructurent l’aura humaine mais que, d’autre part, elles aimantent des organismes toxiques émanant du bas-astral, les « entité-maladies ». Leur première préoccupation était donc de nettoyer l’organisme subtil du malade par toutes sortes de méthodes, puis d’y lever certains barrages énergétiques, avant même de tenter d’y rétablir un courant de vie réparateur.

Des sortes de mantras, puis des pratiques de « reconstruction mentale » par visualisation, étaient ensuite enseignées aux malades capables de se prendre en charge afin qu’ils modifient leur rapport à la vie, et ne retombent pas dans le même problème. De manière générale, passer à travers une maladie, digne de ce nom, était pour ces anciens peuples comme franchir le cap d’une initiation. On était idéalement tenu d’essayer d’en comprendre le sens. Ce qui ne veut pas dire que c’était toujours fait et réussi.

Cette approche préfigurait incontestablement ce que nous appelons aujourd’hui les psychothérapies… hormis le fait que l’existence de l’âme en était le pivot majeur… « détail » qui n’est pas nécessairement le cas de nos jours, loin s’en faut, hélas. L’être est une globalité indivisible, ce qui veut dire que, si on l’ampute de l’une de ses dimensions, on ne résout aucun problème en profondeur.
On ne fait que le déplacer et on lui donne alors un autre nom.

 

SP : Les thérapeutes étaient à l’époque des prêtres car soigner était un acte sacré. Aujourd’hui, les choses ont évidemment changé et on ne conçoit plus que la prêtrise ait nécessairement quelque chose à voir avec les thérapies. À qui s’adressent les formations en soins esséniens que vous donnez, Marie-Johanne, en collaboration avec Daniel ?

Marie-Johanne Croteau-Meurois : Notre formation en soins esséniens ne s’adresse évidemment pas à tous. Nous pensons très honnêtement que tout le monde ne possède, hélas, pas en soi les qualités de base d’un bon thérapeute. Les qualités essentielles que nous recherchons dans notre école de formation sont, entre autres, celles de la réelle compassion – beaucoup de gens ignorent d’ailleurs le véritable sens de ce mot – la volonté sincère d’aider, la capacité d’écoute et d’accueil de la personne malade. À cela, il faut ajouter l’honnêteté, le discernement, une démarche spirituelle évidente et ce qu’on appelle la foi. Enfin, l’idéal est aussi de manifester certains dons particuliers propres à faciliter l’approche de ce type de thérapie comme, par exemple, une sensibilité particulière aux niveaux des mains, de la clairaudience, de la clairvoyance, etc.

Il ne s’agit pas de dire : « Pour soigner, on injecte de la lumière, de la lumière qui est autour, dans les corps subtils… » car, à mon sens, c’est une formulation incohérente dans le cadre de la Tradition essénienne. Elle semble ignorer absolument tout de l’aspect sacré des soins, et est réductrice quant à leur principe de base : celui de la recherche intérieure chez le thérapeute d’une « qualité » de Lumière spécifique. Le but est de canaliser celle-ci et ensuite de l’infuser avec le Cœur et toute la Conscience requise dans le corps du malade… en n’omettant pas de demander l’assistance et l’aide des Présences célestes, des Guides de Lumière.

Il faut préciser que l’acte de soigner est un acte de symbiose totale avec le « Ciel ». Une trinité composée de la Présence divine, du thérapeute et du malade doit se manifester. L’énergie thérapeutique circule donc du Ciel vers le thérapeute, son outil et son canal. Le thérapeute, de par ses mains, transmet ensuite au corps du malade « l’Onde sacrée de Guérison », dont la Lumière retourne ensuite au « Ciel ». Il s’agit d’un mouvement trinitaire et continu de régénération de la circulation de l’Énergie de Guérison et d’Amour des sphères célestes.

SP : Quelle place accordez-vous au sacré dans ces soins ?

MJCM : J’y accorde toute la place car soigner est un acte sacré en lui-même. Pas d’appel à l’aide d’une Présence de Lumière ? Pas de reconnaissance du Sacré ? Alors pas de réelle guérison possible.
C’est aussi clair et simple que cela. Tout résultat positif, en soins esséniens-égyptiens, repose sur la foi du thérapeute et le respect de l’aspect sacré du soin, donc sur une vraie connexion avec l’Onde divine universelle.

Daniel et moi-même n’enseignons pas qu’un ensemble de données à intégrer mentalement. Nous enseignons à désapprendre le mental pour se connecter à la Source et au Cœur de celle-ci en soi ainsi qu’à l’extérieur de soi, afin de laisser s’exprimer le Courant thérapeutique sur le corps malade. Nous essayons de faire sentir à nos étudiants l’existence d’une autre « marche » à gravir, celle qui dépasse le simple niveau du thérapeute et qui mène à celui du thérapeute-guérisseur.

Nous recommandons.par ailleurs de travailler en parallèle avec la médecine officielle de notre société, car aucune médecine ne devrait en exclure une autre. Les thérapies esséniennes résultent d’une communion sacrée et intime de l’âme et du cœur. La sagesse et la maîtrise sont de savoir manier intelligemment l’une et l’autre. Si nos enseignements souhaitent donner tous les outils de cette méthode, ils espèrent par-dessus tout faire toucher son côté mystique en permettant aux mains du thérapeute et à son cœur d’intégrer en eux l’Onde de la Guérison et de multiplier ainsi l’impact d’une simple technique. « L’amour seul ne suffit pas, il lui faut ce Souffle qui s’appelle Vouloir (1). Sans lui vous ne rêvez rien, vous n’accomplissez rien » est-il dit dans « Les Enseignements premiers du Christ » (2).

SP : Le Christ occupe manifestement une place très importante dans ce que vous enseignez. Le considérez-vous comme un thérapeute essénien ?

MJCM : Oui, le Christ occupe effectivement une très grande place dans ce que nous enseignons mais certainement pas parce que nous considérons qu’Il était un thérapeute essénien. Certes, Il avait été formé par « la Grande Fraternité des Frères en Blanc » dès son tout jeune âge au Krmel mais Il avait été aussi initié en Égypte et y avait enseigné dans les temples de thérapies.

Daniel Meurois a donné de multiples témoignages à ce sujet dans ses écrits et séminaires mais pour en un bref rappel, il a dit à peu près ceci : « De retour de son long voyage de 17 ans en Inde et dans les Himalayas, le Maître Jeshua, lors d’une mort initiatique dans la grande pyramide de Chéops, fut investi par la supra-conscience solaire du Christ. Suite à cet événement majeur, Il fut investi par une autre Force au cours d’une seconde initiation, lors de la fameuse cérémonie du Baptême dans le Jourdain. À la supraconscience du Christ s’est ajoutée Celle du Logos de notre Galaxie. Lorsqu’on parle du Christ, on parle donc du Christ-Jésus. On évoque trois puissances en une : la première, celle du Maître de sagesse incarné, la deuxième, celle de l’Être le plus réalisé de notre système solaire, la troisième comme étant issue de la Grande Présence manifestée dans notre Galaxie ».

Marie-Johanne ajoute : « Jai eu la chance d’être un témoin féminin proche du Christ, il y a deux mille ans. Vous faire un portrait de qui « Il » était et de « Ce » qu’Il est toujours,
pour moi, m’est tellement difficile… les mots sont trop petits ou insignifiants… Encore aujourd’hui, je n’arrive pas à décrire ni à exprimer tout ce qui agissait et irradiait « de » et « par » Lui. Non, le Christ n’était pas un thérapeute essénien, Il était le Christ ! C’est par mon propre souvenir des enseignements du Maître Jeshua en personne reçus avec d’autres disciples en petit comité que j’enseigne maintenant. Je le fais donc avec la mémoire vive de mon âme. C’est par ce souvenir de Lui que je colore tous mes enseignements. Je n’oublie pas bien sûr, la source de base de ces soins reçus directement des Elohims (ou Frères des Étoiles) et revivifiés par Daniel ».

SP : Les thérapeutes esséniens étaient-ils plus souvent des hommes ou des femmes ?

Est-ce que les femmes avaient des fonctions spécifiques à l’aide, par exemple, d’huiles et de plantes ?

MJCM : Les Traditions des Églises sont essentiellement patriarcales et ont toujours eu tendance à laisser toute la place aux hommes. Le Maître Jeshua avait au contraire privilégié ou encouragé une tradition matriarcale. Ses premiers disciples étaient incontestablement des femmes, sa mère Myriam, Marie-Madeleine, Marie-Salomé, Marie-Jacobé… Ces femmes disciples s’appliquaient à soigner comme Lui au moins autant que les hommes.

Cela n’empêchait pas certaines d’entre elles de travailler à l’élaboration d’huiles précieuses utilisées en soins, de parfums spécifiques, et d’utiliser des plantes médicinales selon les méthodes ancestrales esséniennes et égyptiennes. Il ne faut cependant pas s’imaginer que tous les disciples du Maître Jeshua avaient tous des dons pour la guérison ou des connaissances dans ce domaine… comme il serait faux de croire qu’ils étaient tous des orateurs capables de rassembler des foules. C’est leur rayonnement qui a opéré l’essentiel de la transmission de sensibilité christique, qu’ils aient été hommes ou femmes, thérapeutes ou non.

SP : Daniel Meurois, y a-t-il eu une évolution des soins entre thérapeutes égyptiens et esséniens ? Est-il exact de dire que les soins esséniens étaient un peu plus éthérés ou peut-être plus dépouillés ?

D. M. : Il y a nécessairement eu une évolution ou plutôt un ensemble d’adaptations. C’est logique et rassurant car tout ce qui est figé, meurt. Chaque peuple, chaque culture a sa propre sensibilité, ses points forts et ses faiblesses. Une même connaissance qui voyage d’une tradition à l’autre se colore donc inévitablement au contact de la terre qui la reçoit. Elle peut s’enrichir dans certains domaines ou se fragiliser dans d’autres, c’est ce qui la rend vivante. Il ne faut pas oublier que la tradition de ces soins était d’abord orale. D’un enseignant à l’autre, de l’Égypte à la Palestine, on y trouvait par conséquent quelques variantes.

En réalité, affirmer que les soins étaient plus éthérés ou plus dépouillés chez les Esséniens que les Égyptiens serait un peu simpliste. Cela dépendait essentiellement du maître qui enseignait et du contexte dans lequel il communiquait sa connaissance. Je reconnais toutefois que les Esséniens craignaient un peu plus le contact du corps que les Égyptiens en raison de leur appartenance au Judaïsme. Je dirais aussi que les Égyptiens se montraient moins dualistes qu’eux à ce propos, car ils voyaient plus facilement le corps physique comme un temple à respecter que comme une manifestation pesante de la vie.

À ce niveau, Jeshua se montrait certainement plus Égyptien qu’Essénien car il ne craignait aucun des aspects du corps humain ; Il ne répugnait absolument pas au contact de la chair, contrairement à ce que toute la Tradition chrétienne a cherché à nous faire croire. À ses yeux, la vie était une globalité dont aucun des niveaux de manifestation n’était à exclure. C’est ce que Marie-Johanne et moi tentons de faire comprendre dans la façon dont nous communiquons les thérapies. Le subtil et le dense sont étroitement imbriqués et ne doivent pas se repousser ou s’exclure l’un l’autre.

SP : La science actuelle découvre des notions dont les Égyptiens avaient, semble-t-il, connaissance il y a plusieurs milliers d’années. Pouvez-vous nous en dire quelques mots ?

D. M. : j’ai effectivement évoqué, dans « Ainsi soignaient-ils« , l’existence dans le cœur humain d’un point précis que les Égyptiens du temps d’Akhenaton appelaient « le point-vie ». Un tel point paraît bien correspondre avec une zone mise en évidence depuis peu dans le cœur humain par les chercheurs de l’Institut Heartmath, aux États-Unis. Il s’agit d’une zone hyper-sensible constituée d’environ 40 000 cellules à laquelle il ne faudrait toucher en aucun cas, lors d’une chirurgie cardiaque, sous peine de provoquer la mort instantanée du patient.

Les chercheurs en parlent clairement comme d’un cerveau cardiaque doté de mémoire. En ce qui me concerne, ce point me fait nécessairement penser au prolongement ou à l’expression physique de ce que l’on nomme l’atome-germe.

L’atome-germe, je le rappelle, est un atome subtil fait de condensé d’Akasha. Il constitue, en quelque sorte, la base fondamentale de données – ou, si on préfère, le « disque dur  » – de chaque être humain. Il est sa mémoire totale depuis l’origine de ce qu’il est. Il véhicule donc les éléments karmiques de chacun, son histoire et son architecture profonde. Je ne doute pas que cette découverte moderne – qui est en réalité une redécouverte – puisse susciter beaucoup d’intérêt dans les années à venir et participer finalement au rapprochement du subtil et du dense. Finira-t-on par comprendre que l’intelligence du cœur n’est pas qu’un beau concept métaphorique et poétique ?

SP : Un tome II d’« Ainsi soignaient-ils ? » est-il en préparation ?

D. M. : À vrai dire, peut-être bien plus qu’un simple tome II… mais ce sera une surprise. Il y a tant à dire pour « ressusciter » tout cela !

Interview de Daniel Meurois et Marie-Johanne Croteau-Meurois

www.danielmeurois.com

Message d’ADAMA Juin 2015

 

MESSAGE ADAMA « Bonjour à vous mes frères et soeurs de lumière, je Suis Adama de la cité de Telos. Vous me demandez, aujourd’hui, d’évoquer avec vous ce que peux être Telos, l’Agartha ou Shamballa. Vous trouverez tellement de définitions de cela au travers vos livres qu’il est possible et compréhensible que vous en soyez étonné et pourtant, toutes ces définitions sont vraies.

Alors, pour vous, imaginer que la Terre serait creuse est un exercice demandant une immense concentration est une ouverture de la foi qui dépasse souvent l’entendement tellement vous avez été envahie d’information contraire vous affirmant que le cœur de votre monde ne pouvait contenir qu’un noyau mou de matière ou les réactions nucléaires s’enchaînerait jusqu’à valider une théorie fausse vous amenant à croire que votre surface ne représente que la seule possibilité d’expression de l’humanité planétaire. Il n’en est rien, nous habitons bien mes frères et moi le centre de votre planète, il existe sous des couches profondes de votre sol, des couches qui se succèdent intensément mais ce que vous appelez le « noyau » ne fais que quelques dizaines de kilomètres.

Le rayon de votre planète oscille autour des 6 000km et cela peut laisser un champ plus large que les expériences que vous pensez réelle. Alors, oui, il existe une terre dans la terre dont il existe des accès via les pôles mais via aussi certains lieux lumineux que je préfère simplement évoquer ici même si le Mont Shasta est connu pour être l’entrée de Telos. Dans cette « terre » creuse existe un grand Soleil central, un centre d’énergie de lumière pure. Ceci constitue le coeur du vaisseau Terre. Nous vénérons cette énergie car elle représente l’essence de la Vie sur nos villes.

Notre peuple existe depuis des éons, des milliers de vos années, nous vivons bien plus vieux que vous et certains d’entre nous, atteignent quasiment les 300 ans ce qui reste un âge ultime qui n’est atteint que par de grand sage ayant la connaissance des sciences de l’âme.

Je suis moi même assez « âgé » selon vos normes externes. Il s’agit pour moi aujourd’hui de vous dire qu’en tant qu’ancien peuple de la Lémurie et de cités que vous avez connues sous le nom d’Atlantide ou Chichen Itza, nous avons décidé sciemment de nous installer dans l’intra-terre ou nous avons développé nos réseaux au fil des âges. Éclairé de la lumière divine de nos anciens, ce choix fut fait afin de respecter l’évolution externe de l’humanité qui se déchirait sous des quêtes de territoires qui, même de vos jours, ne sont pas vraiment terminées.

Alors, notre vie ici, dans nos cités cristallines, est à la fois plus simple et plus riche d’enseignements que celle que vous vivez à l’extérieur, bloqué par les limites d’une pensée qui vous est souvent induite de gouverneurs souhaitant plutôt vous asservir que de vous libérez de la vérité simple de votre appartenance à l’univers de toutes éternité. Notre cité a fait son ascension depuis des centaines d’années mais nous restons très proche, vibratoirement, de votre plan de conscience et de votre plan physique. Effectivement, vous êtes et resterez, nos frères et soeurs de lumières vivant actuellement leurs propres ascension. Pour que certain viennent jusqu’à nos cités, nous avons utilisés des processus simples d’accélération de conscience afin que ceux qui en sont porteurs, puissent voir de leur yeux humains ce que peux être le monde de lumière et d’amour que constitue l’univers intérieur de la planète. Ce processus vibratoire est en cours pour toute l’humanité.

Vous n’êtes plus sans pouvoir savoir que les plans subtils rejoignent maintenant la matière. Les cristaux qui soutiennent nos cités sont maintenant en croissance exponentiel partout autour de la Terre pour soutenir l’oeuvre divine qui rapproche des plans de lumières, des « dimensions » diriez vous, entre eux. Frères et soeurs de lumières, nous soutenons ce processus de lumière de notre conscience. Ils seront nombreux ceux qui verront, avant la fin de leurs incarnations, les cités que nous évoquons avec vous car, nous en avons construit dans l’espace planétaire mais aussi dans l’espace interstellaire et ces vaisseaux de lumières approchent de la terre. Hé oui, mes amis, parfois vos « extra » terrestres sont des intra-terrestres.

Ainsi, nous existons sans être dans votre champ vibratoire immédiat mais dans des plans subtils qui seront bientôt plus facilement harmonisation aux fréquences acceptables et acceptés par vos corps physiques. Cela sera un honneur de voir à quel point, nos pensées dirigées vers vous aurons finalement réussi à vous rejoindre car, en tant que grand prêtre de Telos, j’ai souvent, avec beaucoup d’autres, prier la lumière du Grand Feu divin de vous apporter la paix et la compréhension de QUI vous Êtes. Que le grand soleil central bénisse chacun de vos pas. »

ADAMA

Source : http://leretourdesdieux.blogspot.ca ; Partagé par : Messages Célestes sur http://www.dominique-claire-germain.com/

Paroles du Maître d’enseignement

01Bien-aimés de l’Un, je vous salue, soyez les bienvenus, chers lecteurs, soyez accueillis, accueillis dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillis dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus de transmutation cellulaire, dans ce processus d’alchimie, dans ce processus de reconnexion à votre Présence Je Suis, dans ce chemin d’ascension.

Humains de la Terre, dans quelque temps, au mois d’août 2015, le premier portail de solarisation sera activé au Mont Shasta, sur cette terre lémurienne, mais aussi sur cette terre de l’ancien peuple rouge, gardien de l’humanité future.

Depuis le mois d’avril, nous avons travaillé ensemble à la fois sur des libérations de l’ancien masculin avec le groupe d’hommes ayant suivi le séminaire sur le masculin sacré et libéré aussi un certain nombre de schémas, de douleurs, de souffrances, dans le corps matriciel des femmes au mois de mai à travers le séminaire sur le féminin sacré avec toutes les femmes qui étaient en présence. 

Ce qu’il ressort aujourd’hui de ces guérisons, c’est que le nouveau masculin et le nouveau féminin sont sur le point de naître, naître renouvelé, naître dans un état de conscience purifié, à savoir que le masculin trop longtemps éduqué par les forces involutives, ce masculin qui n’écoutait pas et ce féminin qui était obligé de se taire, eh bien aujourd’hui, l’homme nouveau est celui qui ne séparera plus le devoir et l’amour, est celui qui sera capable de recevoir l’infinitude que lui offre une femme sacrée. Cette infinitude révèle le paradis, la connaissance, car Ève est gardienne de connaissance, elle est la compréhension, l’assimilation des lois de vie. Et lorsque le masculin se laisse guider par sa Shakti, eh bien, il découvre un monde où le sentiment de haine, de jalousie, où la comparaison, la compétition n’existent pas. Il découvre un monde d’harmonie, de beauté, de compréhension, un monde de coopération. Il y a l’abondance, il y a le respect de chaque règne qui compose le vivant. Il y a la santé, l’harmonie entre les différents éléments, il y a tout simplement des mondes qui vivent en cohésion.

Le nouveau masculin reçoit le souffle sacré de la Mère Divine qui lui donne l’immortalité cellulaire, qui lui donne l’état d’éveillé. Cet état d’éveillé lui dit simplement qu’il a une responsabilité, cette responsabilité consiste à recevoir la connaissance, à ne pas brûler à l’intérieur de cette connaissance mais à devenir une loi vivante, une source d’inspiration, une source d’exploration, une source de révélation et aussi de structurer le nouveau monde, car tel est le rôle du masculin qui protège le rêve de la Shakti, c’est précisément de spiritualiser la matière et de construire le plan du nouveau monde. Mais il ne peut le construire concrètement qu’en se laissant diriger par ce rêve, qu’en laissant grandir en lui ces semences de la Source Première qu’il a reçues de l’amour de la Shakti.

Humains de la Terre, comprenez qu’il n’y a plus aucune séparation, qu’il n’y a plus ces anciennes peurs, ces anciennes frustrations, qu’il n’y a plus ces colères, ces drames, si simplement vous décidez de vivre dans ce « bonheur », à la bonne heure, à être dans cet éternel présent, dans cette conscience d’harmonisation du présent qui vous permettra de maintenir une stabilité dans le monde, car s’il y a un mandat fondamental qui concerne les humanités dans leur ensemble, c’est précisément qu’elles existent pour maintenir la stabilité des mondes.

Vous êtes incarnés et c’est une grâce, une grâce infinie, car aujourd’hui vous avez la possibilité d’aller vers l’immortalité cellulaire, vous avez la possibilité d’élargir votre champ de conscience jusqu’à rejoindre le champ de conscience de vos Aînés, vos frères et sœurs des Etoiles. 

Humains de la Terre, ne vous laissez plus disperser, anéantir par les éléments que vous observez ou que l’on veut vous faire voir dans l’ancienne matrice, car tout cela est pure illusion. Il n’y a qu’une réalité : celle que vous allez créer et elle prendra vie si vos intentions sont pures, remplies d’espoir, si vous développez en vous le courage, la force, la bienveillance, l’humilité. Bientôt vous deviendrez instruments de paix, rédempteurs pour tous les mondes. Vous ne connaîtrez plus ni culpabilité, ni jugement, ni intention fausse, ni certitude liée à votre plan mental.

Aujourd’hui vous ne connaissez pas l’immensité du plan, votre vision est encore trop étroite, alors ne vous perdez pas dans vos initiations, ne laissez pas le mental ou les émotions distorsionnées prendre le dessus. Considérez qu’il y a une Intelligence dans le mouvement de vie, cette Intelligence est amour, bienveillance et la vie prend soin de vous. Il est temps d’apprendre à recevoir ce que veut vous donner la vie. Tous ceux qui croient qu’il faut comprendre, apprendre, prendre, sont dans l’illusion et la souffrance. En réalité, vous n’êtes incarnés que pour manifester l’état de conscience d’amour, vous êtes pure expansion, manifestation rayonnante de la Source Première. En même temps, vous êtes une multitude d’autres éléments, tous ces éléments à l’intérieur de vous se mélangent et il y a parfois des éléments perturbateurs qui parasitent votre vision de la vie. Ne rejetez pas vos ombres car elles vous révèleront la Lumière du cœur, du Sacré Cœur. Ces ombres vous révèleront votre véritable Essence et pour cela, il faut les mettre en cercle, les mettre dans le cercle, dans la respiration du cercle et les laisser s’exprimer.

Imaginez pour cela un cercle de lumière et à l’intérieur du cercle, une sphère d’amour, une sphère de transmutation violette comme un feu purificateur. Et puis, demandez à la partie la plus haute de vous-mêmes, votre Présence Je Suis, de se placer au centre du cercle, dans cette sphère de purification violette. Puis demandez aussi à toutes les parties de vous qui sont en souffrance, qui sont en contradiction, qui sont en révolte, ces parties de vous qui croient encore à ce qui est éphémère, ces parties de vous qui ont des certitudes, ces parties qui sont encore dans le libre arbitre plutôt que dans le libre choix, demandez à toutes ces parties de se placer à la périphérie du cercle et laissez-les s’exprimer une à une, laissez-les vous révéler leurs maux, laissez-les exprimer leurs souffrances. Et puis, ramenez toutes ces blessures, toutes ces incompréhensions au centre du cercle et demandez à la Divine Présence Je Suis qui rayonne cette sphère de lumière violette, de transmuter en amour, en compréhension, toutes ces parts involutives de votre Être, demandez l’ouverture du cœur, du Sacré Cœur et remerciez. 

Soyez dans cette conscience de gratitude, car la gratitude met tous vos systèmes dans cette conscience de renoncement qui dit « que ta volonté soit faite et non la mienne ». Lâchez prise et soyez confiants car la vie prend soin de vous, la vie veille sur vous, la vie est ce courant d’amour infini, la vie est respiration de l’unité sacrée des univers Père / Mère.

Voilà ce que je voulais partager avec vous, chères âmes, chers lecteurs de la lettre mensuelle.

Soyez bénis, soyez accompagnés dans votre processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire.

OM SHANTI CHAYA

Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés comme Francesca

LA MAISONS ASTROLOGIQUES DANS LA ROUE ARCHETYPALE

 

ROUE ARCHETYPALE

PREMIERE MAISON : EGO ET PERSONNALITE (Premier et troisième chakras)

Dans une carte du ciel, les douze maisons correspondent aux douze signes du zodiaque et aux quatre énergies cosmiques : terre, aire, feu et eau. Les maisons de la Roue archétypale partagent certaines des mêmes caractéristiques. La première maison de la Roue archétypale, par exemple, correspond au signe astrologique du Bélier, première maison du zodiaque. Dès le premier jour du printemps, elle représente le renouveau. Et puisque le sentiment que tout était possible et qu’il voyait la lumière même dans les pires situations. L’archétype en résidence dans la cinquième maison de Will était l’Enfant. Et c’était exactement cela : presque un personnage de contes de fée qui inspirait les gens pour voir le beau dans la vie.

Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créative selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Will incarnait l’énergie de la créativité dans son expression la plus élevée parce qu’il canalisait cette électricité pour mettre en marche l’âme de tous ceux qu’il rencontrait. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

DEUXIEME MAISON : VALEURS PEROSNNELLES (Deuxième chakra)

La deuxième maison de la Roue archétypale correspond au Taureau, un signe de terre qui gouverne votre relation à la terre, au sens large. Elle préfigure ce que vous appréciez et chérissez le plus. En termes énergétiques, la deuxième maison représente la prochaine étape de la formation du soi : « Maintenant que je suis là, qu’est-ce qui m’appartient ? Qu’est-ce que je veux retirer de la vie ? Quel pouvoir est essentiel à mon interaction avec la vie matérielle ?  Cette maison représente votre appréciation de la nature physique de la vie ; les objets de ce monde qui touchent votre ego et votre âme et ce dont vous avez le plus besoin pour vous sentir enraciné dans le monde. Cette maison reflète surtout les objets ou l’énergie que vous associez au pouvoir terrestre : argent, statut, propriété, oeuvres d’art, capacité de dominer les autres, sensualité, beauté. Ce sont les moyens les plus séducteurs par lesquels l’âme s’attache à la forme physique. Par conséquent, l’archétype qui réside dans cette maison est mieux accordé à votre relation au pouvoir physique et à ses icônes.

Cette maison vous met au défi d’envisager vos valeurs spirituelles par-delà la forme physique de votre attachement aux objets, à l’argent, au statut, au pouvoir et à toutes les autres manifestations du monde matériel. Les gens souffrent généralement d’une grande anxiété parce qu’ils croient devoir posséder, pour être heureux, une personne, un lieu ou un objet. Mais la capacité d’aimer inconditionnellement nécessite le détachement.

TROISIEME MAISON : EXPRESSION DE SOI, FRERES ET SŒURS ( Troisième et cinquième chakras)

Lorsque vous avez établi vos valeurs, vous passez à l’expression de soi : votre façon d’affirmer au monde qui vous êtes et ce qui vous est cher. La maison 3, alignée avec les Gémeaux, un signe d’air qui gouverne la communication, représente votre capacité de vous exprimer en tant qu’individu, et représente aussi os frères et sœurs. Le lien symbolique entre frères et sœurs et les communications représente le processus naturel de la spécialisation, ou de la découverte de votre voix parmi les autres « enfants ». Par conséquent, les frères et soeurs doivent signifier non seulement les membres de vote famille biologique, mais aussi ceux qui vous aident à grandir. Parce que l’énergie de votre troisième maison renferme à la fois votre sentiment d’estime de soi et votre expression personnelle, elle résonne avec les troisième et cinquième chakras. Elle contient les leçons inhérentes à l’apprentissage des causes et effets de vos choix ; votre façon de gérer votre propre pouvoir. Elle révèle comment vous dirigez votre énergie dans le monde, comment vous la mettez en mouvement et comment vous vous engagez avec les lois de l’attraction magnétique et de la cause à effet. Vous devrez prendre conscience de vote façon d’utiliser votre énergie et votre pouvoir personnels de façon à assumer les conséquences de vos pensées et de vos actions. Devenir conscient veut dire vous éveiller à votre propre pouvoir et apprendre à le diriger d’une façon responsable.

L’archétype résident dans votre troisième ainsi influence votre façon de soupeser vos décisions. Les choix qui visent à nuire aux autres ou à les blesser représentent la part d’ombre ou la difficulté de la troisième maison.

La troisième maison vous met au défi de vous rendre compte de vos motivations. Chaque pensée, parole, action et geste est une expression de votre pouvoir et, en définitive, seules deux motivations authentiques touchent la psyché : la valorisation ou la dévalorisation de soi et des autres.

QUATRIEME MAISON : CHEZ SOI ( Premier et quatrième chakras)

La quatrième maison correspond au Cancer, le premier des trois signes d’eau du zodiaque. Comme l’eau est un élément associé à notre nature émotionnelle, l’archétype de notre quatrième maison  a l’influence la plus forte sur le fondement de votre nature émotionnelle. Votre expression de vous-même, que ce soit en tant qu’individu ou sur le plan créatif, doit être enracinée, avoir un chez-soi. La quatrième maison est reliée à la fois au chez-soi d’où vous venez et à votre maison actuelle. Le mot ou l’image Maison possède de nombreuses significations et, dans l’état de rêve, il est souvent associé à la véritable résidence du cœur, ou à votre passion la plus profonde. Le thème qui gouverne cette maison comprend vos liens à la famille biologique et élargie. L’archétype qui réside dans cette maison exerce une influence prédominante sur vos énergies émotionnelles associées à cette maison. Parce que la quatrième maison est reliée à la fois à vos racines familiales et à vote vie émotionnelle, elle correspond aux énergies de vos premier et quatrième chakras.

Les aspects douloureux de la quatrième maison peuvent comprendre des souvenirs et émotions toxiques, dont les conséquences peuvent être la dépression et la mélancolie.

La quatrième maison vous met au défi de régler les comptes de votre enfance et d’établir des foyers sains pour vous-mêmes en tant qu’adultes. Vous avez le choix de transmettre à vos enfants et à vos proches soit vos blessures et vos drames familiaux, soit l’optimisme et l’amour de la vie. il est donc essentiel, pour la santé du foyer, de guérir votre histoire personnelle et de ne pas léguer vos propres blessures.

CINQUIEME MAISON : CREATIVITE ET CHANCE (Sixième chakra)

La séquence du feu, de la terre, de l’eau et de l’air se répète dans la Roue Archétypale et zodiacale. Le Lion, deuxième signe de feu, se rapporte à la cinquième maison, qui gouverne l’expression créatrice, la sexualité, les enfants et la chance. C’est également la maison de l’amour, de la spontanéité, et de l’abondance. L’archétype qui réside dans cette maison représente les forces qui vous aideront le plus à engendrer des projets. Après vous être enraciné dans un foyer, vous passez instinctivement à l’exploration du pouvoir de créativité. Parce que la cinquième maison gouverne la créativité, elle correspond au sixième chakra, qui régule l’intelligence et l’imagination.

La part d’ombre de la cinquième Maison se manifeste sous la forme de l’expression débridée du feu créatif ou sexuel, comme le mauvais usage du pouvoir sexuel ou créatif, à des fins égoïstes, ou manipulatrices. On peut utiliser le talent créatif pour des activités illégales ou contraires à l’éthique, ou pour la séduction et la manipulation sexuelles. Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créatrice selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

SIXIEME MAISON : PROFESSION ET SANTE (Deuxième chakra)

La sixième maison correspond au deuxième signe de terre, la Vierge, et gouverne votre profession et votre santé. L’énergie terrestre de la Vierge diffère de celle du Taureau en ce qu’elle vous sert d’ancrage pour transformer votre vie différemment des cycles naturels, propres à votre deuxième maison. Cette maison focalise sur la profession dans un objectif de survie, et l’archétype qui réside ici influence votre recherche de la sécurité. Lorsque vous êtes en pleine transaction commerciale, par exemple, votre modèle archétypal de la sixième maison joue un rôle très important dans votre façon d’interpréter les conversations et les occasions d’affaires. La sixième maison vous met au défi de maintenir l’équilibre entre travail et santé. Un archétype pourrait indiquer des habitudes malsaines ou destructives qui ne servent pas votre bien-être physique. Il peut aussi indiquer comment vous négocier l’éthique et vote morale pour la sécurité financière et professionnelle. Parce que cette maison est reliée à l’argent et aux valeurs matérielles, elle correspond plus étroitement au deuxième chakra.

SEPTIEME MAISON : MARIAGE ET RELATIONS (Deuxième et quatrième chakras)

La septième maison comprend le mariage, de même que d’autres formes de partenariat, telles les amitiés intimes et les relations d’affaires. Cette maison est sous le signe astrologique de la lance, le deuxième signe d’air. A la différence des Gémeaux, qui gouvernent la communication en général, la Balance représente les types de communication les plus intimes entre individus. La qualité essentielle associée à la Balance est l’équilibre, symbolisée par une femme portant une balance. Cette maison est également un territoire de choix pour les gestes de trahison, qui révèlent si souvent les parts d’ombre de la relation. Parce que la septième maison gouverne à la fois les partenariats commerciaux et le mariage, elle correspond aux énergies des deuxième et quatrième chakras, qui gouvernent l’argent, les valeurs et les affaires du cœur.

Notre biologie même nous incite aux partenariats physiques, émotionnels et psychologiques. Nos relations, les uns avec les autres sont des domaines privilégiés dans lesquels apercevoir nos Contrats. Nous pouvons également les voir dans nos partenariats archétypaux : Parent-Enfant, Mentor-Etudiant, Serviteur-Maître.

Durant le cours normal d’une journée, au fil de nos occupations, des dialogues extraordinaires se déroulent entre nos âmes. Les partenariats peuvent également entrer en jeu dans des situations plus terre-à-terre. Nous investissons beaucoup d’énergie dans la jouissance, le maintien ou la guérison de nos relations et, en cours de route, nous apprenons davantage sur nos motivations. L’un des cadeaux les plus sains que nous puissions nous offrir est de constamment surveiller nos raisons d’être critiques et autoritaires. L’épreuve consiste à permettre aux autres d’être eux-mêmes, malgré notre peur et notre insécurité. C’est d’entretenir votre relation essentielle envers vous-même et de vivre en accord avec cette vérité ; le plus beau cadeau que vous puissiez offrir à quelqu’un, c’est d’être vous-même en pleine santé.

HUITEME MAISON : LES RESSOURCES DES AUTRES (Deuxième et sixième chakras)

Cette maison correspond au Scorpion, le deuxième signe d’eau, et l’eau, est l’élément le plus proche de notre nature émotionnelle. Le Scorpion gouverne également les secrets et les activités secrètes, de même que les énergies passionnées associées à la sexualité érotique. A la différence de la deuxième maison, qui concerne la propriété personnelle, la huitième maison gouverne votre usage de l’argent dans le domaine public. le thème de l’héritage dans cette maison est en rapport avec vos intérêts financiers et juridiques, votre bagage génétique et votre mémoire biologique ancestrale. Comme les questions juridiques et financières impliquent à la fois votre intellect et votre sens des valeurs, cette maison est donc influencée par les énergies des deuxième et sixième chakras.

Les questions de la maison huit sont nos ombres les plus obscures car, cette maison fait ressortir nos questions reliées au pouvoir, marquant un passage plus grand dans le domaine public du pouvoir extérieur.  Vous devez comprendre la nature émotionnelle de cette maison, car l’argent, la sexualité et la connaissance secrète sont des moyens de séduction qui peuvent bloquer la poursuite de votre potentiel divin. Il peut être extrêmement difficile de résister à ces énergies. Il est difficile de demeurer émotionnellement centré et en possession de son pouvoir lorsque les questions financières et sexuelles sont en jeu. Comme l’argent, le sexe et le pouvoir représentent l’autorité et la sécurité, lorsque ces domaines de la vie sont menacés ; nous devenons extrêmement craintifs et pouvons agir d’une façon irrationnelle. Les expressions de l’ombre de cette maison se présentent dans le domaine de l’inconduite juridique et financière y compris entre autres la mauvaise appropriation des fonds commerciaux et les conflits familiaux sur les questions d’héritage. Dans cette maison, nous découvrons également la valeur magnifique de notre force et de notre courage au cours des expériences les plus vulnérables de notre vie.

Un grand nombre de Contrats que vous avez avec d’autres gens viennent à cause de l’argent, du sexe et du pouvoir et cette maison aussi présente le potentiel de trahison et d’incompréhension. Mais les liens familiaux et affectueux sont également des qualités héritées et cette maison et son archétype peuvent être une grande source de force pour vous.

L’archétype associé à votre maison huit est celui qui vous guide à travers vos peurs, vos épreuves et vos forces en ce qui concerne l’argent, l’héritage et la sexualité. Gardez à l’esprit que le fond de vos peurs ne peut se comprendre pleinement dans les limites d’une seule maison. Les archétypes et les maisons auxquelles ils sont associés sont des points d’entrée dans votre carte. Chaque point d’entrée vous fournit une perspective particulière différente, mais pour voir votre Contrat dans son ensemble, vous devez en définitive considérer toute la carte. Si vous étiez en crise à propos de l’importance de l’argent pour vous, ou de votre résistance au fait de vivre pleinement, vous vous pencheriez sur la maison deux, car ce sont des questions de valeurs personnelles. Mais iso vus examiniez une relation commerciale ou financière, vous commenceriez le processus d’interprétation par votre archétype de la maison huit. Puis, étudiez cette même relation avec un autre archétype et une autre maison, en les examinant un à un, en faisant un tour de Roue. C’est comme voir votre psyché et votre âme avec un objectif grand angulaire.

NEUVIEME MAISON : SPIRITUALITE (Septième chakra)

La neuvième maison, qui correspond au Sagittaire, le troisième signe de feu, gouverne la spiritualité, la religion, le voyage et la sagesse. L’énergie du Sagittaire est associée à l’audace et à l’indépendance, qualités qui mettent en valeur les quêtes que vous êtes incité à poursuivre. L’élément feu du Sagittaire allume l’inspiration, la dévotion et la passion de réaliser une relation intime au Divin. Tandis que le Lion, autre signe de feu qui gouverne la cinquième maison, est fortement lié aux caractéristiques et au théâtre de la personnalité dramatique, le feu du Sagittaire élève l’âme d’une personne jusqu’à des voies transcendantes, en accord avec le symbolisme du Centaure dirigeant sa flèche vers le cosmos. Les parts d’ombre inhérentes à cette maison sont liées à la difficulté de gérer votre ego spirituel souvent caractérisé par l’archétype appelé le complexe messianique.

Les maisons neuf et dix sont situées au sommet de la carte et représentent les forces directrices qui nous aident à nous rappeler, même inconsciemment, que la vie est un voyage spirituel et que notre rôle est de développer continuellement notre potentiel le plus élevé. C’est pour cette raison que les deux maisons sont fortement influencées par l’énergie du septième chakra, qui régule notre relation au Divin. L’éveil spirituel appelé « la nuit noire de l’âme » résonne fortement avec le profil énergétique de la neuvième maison. Notre culture contemporaine est largement passée de la pratique en groupe de la religion, à la recherche profondément intime, d’une voie spirituelle individuelle. Même s’il s’agit d’un mouvement positif dans notre évolution, bien des gens tentent aujourd’hui de vivre selon les normes intérieures exigeantes jadis réservées aux moines, sans toutefois bénéficier de l’environnement privilégié qui, jadis, permettait aux religieux de focaliser uniquement sur leur pratique spirituelle.

La part d’ombre de cette migration vers la culture ambiante de pratique spirituelle jadis cloîtrées présente des risques de crise spirituelle ou même de folie. L’approfondissement du moi pour tenter de prendre contact avec le Divin exigeait traditionnellement la présence d’un conseiller suffisamment évolué, du point de vue spirituel, pour vous tenir la main à travers les points de passage dans l’âme : nommément, un directeur spirituel, un gourou, un abbé ou une mère supérieure. Durant ce processus d’introspection spirituelle, vous descendrez peut-être dans les profondeurs de la solitude et de la vie, vous vous détacherez des émotions et de la notion du quotidien et même, ironiquement, vous développerez un sentiment d’absurdité.

Cependant, bien des gens se trouvent présentement dans un état de détachement émotionnel, tout en s’efforçant d’entretenir la vie extérieure, en allant travailler et en remboursant l’hypothèque. Souvent la fardeau de vivre dans deux dimensions aussi opposées peut presque paralyser les gens dépressifs. Mais comment distinguer la dépression clinique ou psychologique conventionnelle de la crise spirituelle, dont les symptômes peuvent paraître similaires ? Tout d’abord, toute dépression provient de sentiments de dévalorisation. L’équilibre du pouvoir change et vous avez l’impression de ne plus dicter la loi. La dépression clinique provient généralement d’événements extérieurs ou matériels. Elle peut provenir d’un déséquilibre clinique ou d’un changement de vie traumatique ; du divorce à la perte d’un proche, en passant par un diagnostic de maladie grave. Une telle dépression engendre souvent une incapacité de fonctionner efficacement et doit être traitée par un professionnel de la santé mentale.

Par contraste, la dépression spirituelle est plus souvent déclenchée par une plongée dans des questions métaphysiques que par des soucis matériels. Vous avez peut-être l’impression d’avoir atteint une impasse, d’avoir été abandonné par Dieu ou d’avoir perdu l’espoir d’atteindre à l’union divine. Les crises spirituelles sont parfois causées par un choc, tel qu’une maladie grave ou un divorce, si cela vous conduit à remettre en question la signification et la valeur de votre vie au lieu de focaliser entièrement sur votre infortune matérielle. Il est clair que la distinction est parfois subtile entre une dépression clinique et une crise spirituelle. Une autre façon de la reconnaître consiste à observer votre façon de réagir à une crise.  Si vous réagissez en vous demandant comment vous trouverez un jour quelqu’un pour remplacer le conjoint dont vous avez divorcé, ou suffisamment d’argent pour vivre, votre dépression est sans doute psychologique au départ. Si vous réagissez précisément au sentiment d’avoir été rendu impuissant par le fait d’être consumé par la colère, le ressentiment ou le blâme envers les autres, il est fort possible que vous ne soyez pas atteinte d’une dépression spirituelle. Si toutefois vous vous posez des questions sur le sens de la vie ou la raison pour laquelle Dieu vous paraît si distant, vous avez toutes les chances de subir une crises spirituelle et vous avez peut-être besoin de voir un directeur spirituel plutôt qu’un psychothérapeute.

Si vous déterminez que votre dépression est largement spirituelle, une solution possible consiste à abandonner au Divin toutes vos craintes et soucis profanes, à « lâcher prise et laisser faire Dieu ». Vous pouvez émettre une simple déclaration au Divin pour signifier que vos propres tentatives de direction de votre vie spirituelle n’ont rien donné et que vous avez besoin de l’assistance divine. Vous abandonner aux mains du Divin, c’est différent de l’abandon de tous vos biens matériels comme dans le cas du vœu traditionnel de pauvreté. Mais le fait de réaliser que vous vivez dans le champ protecteur d’un Contrat Sacré, qui vous fournit tout ce que la vie exige pour l’évolution de votre âme, peut vous permettre de clore le conflit entre votre volonté personnelle et celle du Divin. Le geste de s’abandonner est une affirmation qui dit : « Je permets au Divin de faire mes investissements en fonction d’une sagesse plus grande que la mienne ».

LES-MAISONS-ASTROLOGIQUESDIXIEME MAISON : POTENTIEL LE PLUS ELEVE (Cinquième et septième chakras)

La dixième maison est gouvernée par le Capricorne, le troisième signe de terre du zodiaque. L’énergie de cette maison agit sur votre potentiel le plus élevé. Elle vous pousse à l’atteindre dans votre monde physique et votre vie spirituelle. Quel est votre potentiel le plus élevé de compassion ou de générosité ? Quel est votre potentiel le  plus élevé de valorisation des autres ? Quel est votre potentiel le plus élevé que vous puissiez atteindre par votre talent ? Votre potentiel le plus élevé, c’est ce que votre Contrat vous force à reconnaître et à accomplir. Puisque cela exige des choix concernant votre destinée spirituelle, la maison correspond aux énergies des cinquième et septième chakras.

L’archétype qui réside dans cette maison est votre point de départ dans le déchiffrement des choix qui vous sont ouverts et de la qualité de vos motivations. La part d’ombre de votre potentiel le plus élevé est le sabotage de soi, le doute ou le manque de confiance. La peur de l’échec, de même que celles du succès et de la responsabilité, caractérise les épreuves inhérentes à cette maison. Ce sont surtout des peurs de vos propres pouvoirs et de votre prise de pouvoir personnelle et les changements qu’ils vous demandent de faire dans votre vie. Vous aurez besoin de vérifier si vous empêchez délibérément votre potentiel le plus élevé d’émerger et pourquoi. Vous devrez également lutter pour demeurer humble, en même temps que vous développez votre pouvoir. 

La poursuite de votre potentiel supérieur est le marathon le plus difficile. A chaque mise à niveau, qu’elle soit personnelle ou professionnelle, quelque chose ou quelqu’un viendra éprouver la profondeur et la solidité de votre croissance intérieure. Sur le plan matériel, cette rencontre pourrait se présenter comme une confrontation avec une autre personne qui ne veut pas vous voir changer. Ou une relation avec quelqu’un dont vous devenez jaloux, qui mettra à l’épreuve votre capacité de soutenir le talent et les dons d’un autre. Ou l’on vous donner a peut-être la possibilité d’aspirer à la transformation intérieure, pour découvrir par la suite que ces occasions exigent toujours le sacrifice d’une partie de votre vie. Certaines personnes estiment que le sacrifice et le changement demandent trop d’effort, et cessent de poursuivre ou de réaliser l’accomplissement de leur potentiel.  L’archétype de votre dixième maison indique de quelle façon votre inconscient organise vos pensées lorsque vous êtes aux prises avec des choix susceptibles de vous amener à remplir votre mission. Rappelez-vous ceci : bien que tous vos compagnons archétypaux aient de l’influence sur chaque aspect de votre vie, l’archétype qui réside en cette maison représente le langage symbolique à utiliser pour déchiffrer tout ce que recèle votre potentiel le plus élevé.

L’une des manifestations de la part d’ombre de la troisième maison est la façon dont nous communiquons, non seulement avec d’autres mais avec nous-mêmes, notre psyché, notre âme et notre intuition, avec l’essence même de notre vie.

ONZIEME MAISON : RELATION AU MONDE (Cinquième et sixième chakras)

La onzième maison correspond au Verseau, le troisième signe d’air, et gouverne votre relation au monde extérieur et votre conception du périmètre. Votre vision générale de la vie est liée à l’énergie de cette maison. Ces sentiments reflètent la vision de votre sentiment de pouvoir à l’œuvre dans l’environnement social ou planétaire. Les gens attirés vers le service à l’échelle mondiale, comme les causes écologiste ou pacifistes, ont des liens forts avec l’énergie de cette maison. L’optimisme ou le pessimisme quant à l’avenir de l’humanité est une extension de l’énergie spirituelle de la onzième maison. La maison onze gouverne votre façon de relier votre créativité à l’humanité et engage les énergies de vos quatrième et sixième chakras, qui régulent votre cœur et votre esprit.

La course présidentielle entre George W.Bush et Al Gore fut une partie de souque à la corde archétypale typique de la maison onze. Les difficultés que posait la proclamation du gagnant ont concentré l’attention du pays sur le pouvoir qu’ont les individus de changer l’avenir de l’humanité. Par conséquent, les Américains ont évalué avec plus de sérieux que jamais l’importance de chaque vote.  Les gens qui sont valorisés par une attitude qui dit que tout est possible vivent dans un champ d’énergie ayant le pur potentiel de la maison onze. Ils sont souvent imposants, précisément parce qu’ils pensent en termes mondiaux. Pour eux, les perceptions de la maison onze envahissent leurs premières pensées du jour et sont les dernières à quitter leur esprit lorsqu’ils retournent au lit, le soi. Les gens comme Martin Luther King et Mahatma Gandhi, qui ont provoqué une nouvelle conscience dans l’esprit de l’âme de toute l’humanité, incarnent l’influence de la maison onze. En observant le village planétaire par la fenêtre de leur onzième maison, un changement positif.

Ce ne sont pas tous les gens qui ont besoin de lancer ou de participer à une cause afin d’apporter une énergie positive à la planète. Les maîtres spirituels, les leaders populaire s, les génies scientifiques et les grands artistes qui se consacrent au service de l’humanité illustrent, tous, le bien que l’on peut faire en consacrant son âme à l’incarnation d’une seule perception. Par exemple, Copernic changea la compréhension qu’avait l’humanité des mouvements planétaires en contestant l’idée que la terre était au contre du système solaire. Cette seule pensée démantela le paradigme scientifique de son époque : un jour, la terre paraissait plate, le lendemain, elle était ronde ; une seule perception refaçonna la vision collective du globe. Vous aussi, vous êtes peut-être le canal grâce auquel une toute nouvelle compréhension de la réalité se manifestera. Repassez votre vie et vos relations. Cherchez des changements que vous avez inspirés chez d’autres qui ont réussi à déplacer des montagnes dans leur propre vie. la plupart des difficultés que nous surmontons ne provoquent pas nécessairement d’énormes mouvements mondiaux, mais sont des défis quotidiens ou des forces invisibles, telles les attitudes.

Des générations profitent de l’initiative d’un seul parent de devenir un père plus actif ou de cesser de haïr les gens différents de lui. Lorsque John Lennon se retira de la vie publique pour s’occuper de son bébé Sean, par exemple, le concept d’ »homme au foyer » était essentiellement inconnu. Lennon se fit copieusement injurier pour avoir disait-on, d’échangé sa guitare pour un tablier, mais son exemple constitua un modèle que des millions d’hommes ont depuis accueilli, au grand plaisir de leurs épouses ou compagnes comme celui de leurs enfants. Le fait d’entretenir cette seule forme de pensée, de la nourrir d’attention amoureuse et d’une appréciation toujours plus profonde de ce que veut dire vivre dans un univers interreliés, transmet un courant spirituel au système collectif. Les grands maîtres spirituels ont continuellement amené leurs étudiants à prendre conscience du pouvoir de leur propre esprit. Afin d’éclairer ceux-ci sur leur potentiel intérieur, ces leaders reprennent les paroles du patriarche bouddhiste Bodhidharma : « Je ne suis qu’un doit pointant vers la lune. Ne me regardez pas ; regardez la lune ». Lorsque Jésus dit de ses guérisons miraculeuses : « Tout ceci et davantage, vous pourrez le faire si vous avez la foi », son message était clair : chaque personne peut devenir une force de changement pour toute l’humanité : il suffit de reconnaître la vraie nature de la Divinité en soi et de vivre en accord avec elle. Le monde extérieur n’est qu’une manifestation de l’autorité de notre vie intérieure.

L’archétype qui réside dans votre maison onze est symbolique de la façon dont vous considérez le pouvoir de votre esprit en relation avec l’ensemble de la vie. L’archétype de la Victime de cette maison peut vous suggérer que le monde est intimidant, car chacun a plus d’autorité que vous sur votre vie. D’autre part, j’ai également vu la Victime dans cette positon dans les carte du ciel de gens qui sont armés de courage et d’optimisme. Pour eux, la Victime symbolise l’énergie négative à laquelle ils refusent de céder, se poussant jusqu’à la limite pour s’aider et aider les autres à éviter la persécution.  Les archétypes de la maison onze nous incitent  évaluer notre façon de percevoir notre place dans ce monde et de mesurer notre sentiment de pouvoir. La part d’ombre du pouvoir d’un seul esprit se manifeste chez les gens tels qu’Adolf Hitler, Joseph Staline, Charles Manson et Jim Jones. Les caractéristiques de la part d’ombre de la onzième maison se nourrissent d’un ego qui laisse croire que l’on peut transformer toute la planète en vertu des diktats de ses désirs. La psyché des gens chez lesquels cette ombre est active ressemble à une toile d’araignée. Ils épient et piègent les foules qui recherchent celui qui leur dira ce que pourrait être la vie si eux, les démunis, détenaient l’autorité sur d’autres. Comme nous le confirme l’histoire, de telles perceptions négatives de la maison onze finissent inévitablement par imploser en emportant leur partisans. 

DOUZIEME MAISON : L’INCONSCIENT (Sixième et septième chakras)

La douzième maison correspond au troisième signe d’eau, les Poissons, qui est le signe de l’intuition, de l’instinct viscéral. C’est la maison de Perséphone, les enfers gouvernés par Pluton, ou ce que j’appellerais le canal majeur de la direction profonde. La douzième maison gouverne l’inconscient ainsi que nos peurs les plus secrètes. La nature énergétique de cette maison renvoie nos images souterraines à notre esprit à travers tous les portails disponibles : rêves, conversations, rencontres en synchronicité, ou toute occasion d’apercevoir un fragment de notre Contrat en action. Le fait de dévoiler votre inconscient exige votre intellect, votre intuition et vos aspirations spirituelles ; cette maison résonne donc de l’énergie des sixième et septième chakras.

Vos capacités intuitives font partie de l’énergie de cette maison. Référez-vous à la signification de la première maison et refaites le périple circulaire de la Roue archétypale ; notez que les autres maisons se rapportent aux aspects rationnels et émotionnels de votre nature. La formation de votre identité et le choix de vos valeurs sont largement des produits du monde matériel. Vous unir à une autre personne, et évaluer si vous voulez continuer à porter en vous l’ADN symbolique de votre tribu, est une question fortement émotionnelle et psychologique. Cependant, le fait de compléter ce cercle vous mène à votre voix intuitive.

L’intuition est notre sens primal ? bien avant de faire connaissance avec la pensée rationnelle, nous sentons la vie. Bébés, nous absorbions le climat énergétique du monde dans lequel nous vivions, y compris les émotions de nos parents et l’atmosphère de notre maison. En grandissant, les capacités de l’esprit se développent et les expériences intuitives que bien des enfants décrivent, telle la vision des anges, sont rejetées et mises au compte de l’imagination. Ces forces physiques se terrent alors dans un souterrain, bien qu’habituellement, elles ne se taisent pas complètement. Je suis convaincue que la polarité entre notre être rationnel et notre être intuitif crée une atmosphère intérieure propice à une souffrance et à une dépression intenses. Sentir l’information énergétique, mais ensuite réprimer cette information faut d’appui rationnel, c’est inviter la folie.

Apprendre le langage des archétypes et la vision symbolique permet d’éveiller et d’utiliser votre intuition. Le modèle archétypal qui réside dans votre douzième maison est le guide de votre souterrain. Bien que vos peurs semblent multiples, chacune n’est en définitive qu’une version différente de la peur du changement, qui est de loin l’obstacle le plus puissant à l’ultime acte irrationnel de l’abandon spirituel de soi. Vos expériences de la maison douze portent le thème de l’abandon de soi, comme dans la scène de La Vie est belle dans laquelle George Bailey (joué par Jimmy Stewart), envisageant de se précipiter du haut d’un pont surplombant une rivière glacée, finit par atteindre son point de rupture  et implore en pleurant l’aide de Dieu.

La part d’ombre de la maison douze peut ressembler beaucoup à une chambre d’horreurs médiévale, précisément parce qu’elle est si étroitement liée aux nombreux fragments e notre psyché. Un grand nombre de nos dépendances et de nos compulsions sont enracinées dans nos peurs les plus profondes d’être abandonné, celles qui poussent abondamment dans l’ombre de cette maison.

Maintenant que vous êtes familiarisé avec la nature et le rôle de chacune des douze maisons qui composent la Roue archétypale, il est temps de créer votre propre Roue. En suivant le processus intuitif. Vous placerez chacun de vos douze archétypes dans une maison différente de la Roue. Cette Roue archétypale personnelle deviendra la carte routière la plus importante pour travailler avec vos archétypes et comprendre votre Contrat Sacré. 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

 

Glisser sur les résonnances Magnétiques

 

8508907088_9e6b0bb9b0_mIntérieur, du fait que toutes vos cellules vont changer de géométrie et que vos énergies, actuellement concentrées dans votre troisième corps, se déplaceront et s’étireront tel un élastique jusqu’au quatrième corps. Arrivées à destination, les premières molécules énergétiques ramèneront les suivantes. Votre corps glissera ainsi de la troisième dimension dans la quatrième, vous ouvrant les portes des mondes en relation avec les paysages correspondants. Pas de manipulation génétique. Rien que de la souplesse et de la transformation intérieure.

Extérieur, car tout fonctionne comme un seul corps englobant la Terre, les végétaux, les animaux, les minéraux, vous, l’air, l’eau et le feu. Par conséquent, quand un des membres de la famille cosmique grandit, il entraîne les autres avec lui. Seuls les éléments désireux de ne pas répondre aux nouveaux schémas de Vie restent en arrière. Vous ne partirez pas dans des vaisseaux afin de rejoindre une planète X établie dans les vibrations de la quatrième dimension. Tous, en même temps, avec votre Terre, vous glisserez sur une résonance magnétique plus intense.

Pourquoi, selon vous, notre ami KRYEON a-t-il travaillé sur votre grille magnétique ? Regardons de plus près ce qui va se passer pour vos frères demeurant dans ce monde présent. Les événements seront tous qualifiés par un seul mot : effondrement. De manière à créer en eux une matrice mémorielle relative à ce passage de dimension, ils vivront l’éclatement des valeurs illusoires et aliénantes construites autour de l’argent roi et des faux pouvoirs ou faux prophètes.

Ainsi, en quittant cette planète avec une dualité implantée dans ces sacs de mémoire, ils travailleront à intégrer ces données nouvelles et à se nettoyer en vue de s’accorder aux vibrations supérieures de l’esprit. Oui, une dualité s’installera en eux, comme pour vous il y a fort longtemps au cours d’une situation similaire, cela faisant partie de l’apprentissage de l’HUMAIN. On ne naît pas humain, on le devient par degrés, par étapes et par franchissements de cercles de sagesse.

Là aussi, puisque nous avons abordé le sujet des faux prophètes, attendiez-vous des prédicateurs ? Non, ces faux prophètes, ce sont l’argent roi, le rendement, la Bourse, la télévision, les satellites, les voitures, les discothèques, la drogue, la forme aliénante des Églises d’aujourd’hui, la science avec son non-respect de la Vie et de ses lois, vos faux gardiens ou protecteurs (les armées) et vos pantins désarticulés (les politiciens). Voilà les faux prophètes.

Tous vous entraînent vers l’esclavage et vous privent de liberté. Aussi, la dualité représente-t-elle un engrais, un ferment très puissant. Ceux qui passent dans la quatrième dimension ont brûlé toutes les énergies liées à la dualité et acquis la conscience de l’illusion de toutes les belles paroles et des promesses faites par les faux prophètes. Ils deviennent un peu plus maîtres d’eux-mêmes.

Nous pouvons dire que la troisième dimension sert à reconnaître en incarnation les vraies valeurs divines. Avec cette loi, vous êtes maintenant à même de comprendre pourquoi des civilisations parfois plus avancées ont disparu du jour au lendemain. Les ruines de certaines correspondent à leur phase décadente (comme la vôtre actuellement). Eh oui, vous vivez cette période. Alors, ironiquement, cela peut être un bon signe si vous abrégez ce temps de maturation. Pour cela, soyez attentifs à vos mal-être, à vos refus d’adhérer à des schémas prédigérés, à vos intuitions et, envers et contre tout, écoutez votre petite voix intérieure qui cherche désespérément à se faire entendre. En clair, décodez le message de vos cellules qui vous transmettent une somme considérable d’énergie afin de vous faire prendre le bon chemin. Plus que jamais l’heure est à l’écoute du Soi. Savez-vous enfin ce qu’il représente ? Non ou vaguement, je le ressens bien. Ce SOI, c’est vous uni. Bon, je vous l’accorde « Uni ! Comment y arriver? » Très simplement, en respectant toutes les petites interventions de vos cellules dans votre quotidien, et par là j’entends un retour à la vie de chaque instant dans la matière. Ne vous projetez pas hors de votre monde, cela équivaudrait à renoncer à soi. Comprenez que l’Être monde, cela équivaudrait à renoncer à soi. Comprenez que l’Être solaire ne peut devenir UN si vous n’accordez aucune attention à votre plus belle possession : votre corps avec ses fonctions. J’ai envie d’ajouter de ne plus vous occuper que de vous ici et au moment présent et de rien d’autre. Dans ces instants anodins se cache le plus grand des secrets : la Lumière des lumières.

En rejetant votre vie, si misérable soit-elle à vos yeux, vous vous rejetez vous-même et vous vous empêchez de partir à la reconnaissance de la plus fabuleuse aventure mise à votre disposition : la maîtrise consciente des fonctions d’un corps en incarnation. Ouf, on y arrive ! Être reconnu et ascensionné, c’est ça : honorer le plus beau des cadeaux divins, le corps humain. Étrange, vous êtes tous hommes (dans ce terme générique, j’inclus bien sûr la femme) alors que votre corps est déjà humain. N’y a-t-il pas dans cela le plus beau message de l’Univers ? L’homme doit devenir humain alors qu’il habite une enveloppe corporelle HUMAINE. Naître représente la première étape de la maîtrise des fonctions du véhicule mis à sa disposition. Puis, un laps de temps lui a été imparti afin de démontrer sa puissance à le gouverner. Alors, quand retrouverez-vous la mémoire de votre plus grande mission ? Ne vous y trompez pas, occuper un poste X ou Y ne signale pas votre arrivée dans la volonté de gérer les fonctions vitales. Et pourquoi vitales, selon vous, la mort n’étant qu’une réponse à votre défaillance de maîtrise ?

Pour vous installer dans vos corps de lumière, vous êtes dans l’obligation d’apprendre à reconnaître les organes correspondants à chaque corps, leurs interréactions, leurs pouvoirs physiques et subtils, et d’en prendre le gouvernail.

À chaque dimension, son lot délivre une foule d’informations contradictoires ou duelles et vous devez unir ce qui semble opposé. Une prise de conscience et de position redonne une partie de son propre pouvoir de contrôle au Soi.

Retranscrit par Francesca du Blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait de l’Etre Solaire  SORIA Maître d’information pour les Créateurs de notre Univers aux Editions Ariane – pour commander Canada: www.ada-inc.com

La fin du règne de l’Ombre

images (7) » Nous abordons partiellement les changements que vous allez vivre pour vous sensibiliser à l’inéluctable. La fin du règne de l’Ombre, tel est le présent immédiat, mais ne soyez pas surpris de l’amplitude des schémas négatifs apparents. Le nettoyage de votre planète ne laissera aucune place à ces activités. Partant, il sera nécessaire que vous preniez position en réclamant le respect, afin que cette partie de l’humanité qui quitte cette Terre enregistre que tout n’est pas toléré.
 
Aidez vos frères et sœurs à prendre conscience de leurs responsabilités devant leur négligence et leur insouciance. Regarder à court terme entraîne des conséquences à long terme. Maîtriser l’instant présent requiert une vigilance de nos pensées et de nos actions dans l’émission de notre flux psychique. Nous y mettons, ou plutôt vous y mettez, vos déchets affectifs ; ils forment le plus gros marécage dans lequel vous êtes restés pendant des centaines de milliers d’années….
 
…La tempête magnétique est prête à réorganiser vos particules et celles de la Terre. Vos frères des Pléiades et des univers voisins du vôtre sont disponibles pour vous transmettre les Lois Divines et vous aider à les comprendre. Au fur et à mesure des ouvertures de conscience dont vous ferez preuve, nous vous diffuserons les textes des Lois universelles et nous vous aiderons à installer l’Administration universelle.
 
En quittant l’isolation imposée à votre planète, vous retrouverez la Lumière mais aussi sa tutelle. Il est évident qu’il est plus agréable de vivre sur une planète ancrée dans la Lumière de Vie que d’être sous le joug stérile de la mainmise de l’Ombre. Vous apprendrez à vivre en utilisant l’équilibre de l’Ombre et de la Lumière, en vous en faisant des alliés pour parcourir les chemins de vos Univers. »
 
 » À l’heure actuelle, nous sommes de nouveau à vos côtés pour vous aider à franchir la grande évolution qui se profile maintenant. C’est effectivement un présent d’une valeur inestimable que tout l’Univers dépose à la surface de votre Terre. Très bientôt, la compréhension du temps vous sera offerte. Le temps, cette illusion totale créée afin de permettre de jouer dans le grand théâtre du Créateur. Le temps se joue avec beaucoup de distorsions. Il est élastique et déformable à souhait dans toutes les directions. Vous êtes donc en train de jouer un mélodrame sur une grande scène appelée Terre.
 
La pièce actuelle se termine.
 
La pièce actuelle se termine, le voile va tomber et un autre jeu va prendre forme. Chacun de vous tient un rôle. Dans un western, les cow-boys courent toujours après les Indiens. Arrêtons-nous un peu à ceci : les cow-boys sont censés représenter les gentils, les maîtres incontestés du savoir, et les Indiens, les méchants, ceux qui ne veulent pas jouer le jeu. Pourtant, d’un point de vue plus élevé, la compréhension des Indiens est la matrice d’un savoir supérieur assurément, ceux-ci ont une connaissance d’une réalité supérieure dérangeante. Aussi sont-ils pourchassés.
 
Dans la réalité de votre vie, de votre pièce de théâtre, tous les détenteurs d’une réalité supérieure ont été chassés, réduits presque à néant, afin que leurs voix ne soient plus entendues. Ceci peut être étendu à toute forme de savoir supérieur.
 
Sous le signe de l’énergie masculine, l’énergie féminine a dû prendre un voile. Nous, les femmes, avons joué le jeu en accord avec les hommes. Toujours en accord avec les hommes, nous, les femmes, déposons aujourd’hui notre voile.
 
Attention ! Le jeu du temps présent consiste à rééquilibrer les deux énergies.
 
Cette Terre a un rôle à tenir dans l’Univers.
 
Par toutes les différences de manifestation de l’esprit des diverses races évoluant ici-bas, nous voyons fleurir une nouvelle forme d’esprit, unique à cet Univers, grâce à vous. Imaginez l’expansion que prendra cette forme d’esprit ! Que de routes dans l’espace céleste nous allons emprunter, découvrir.
 
Quand je dis nous, il faut comprendre que le cadeau que vous faites à la vie nous est également profitable et bousculera nos limites. Les peines, les larmes, les joies enregistrées depuis le commencement de cette aventure sont la matrice pour l’accouchement imminent de votre Terre. Vous allez enfanter de vous-mêmes. « 

 images (8)

La puissance de la lumière est incommensurable !

La découverte de la puissance de la lumière ne sera pas entre les mains d’une élite mais sera l’apanage de  l’humanité entière. Déjà parmi vous des hommes et des femmes se lèvent afin de canaliser des rayons particuliers du spectre lumineux, de manière à intervenir sur l’harmonisation des  flux internes des corps subtils. L’esprit de cette humanité s’ouvre à une dimension plus grande de son état d’être et permet  l’émergence de nouvelles méthodes. 

Soria, Votre sœur des Pléiades

 

Les problèmes mondiaux

images (1)Nous vous saluons à nouveau chers frères de la Terre. Nous sommes vos Frères de l’Univers, Frères qui sont sans cesse prêts à aider la Terre et ses humains.

Si nous vous parlons de cela en ce jour, c’est qu’il y a importance à ce que cela soit ainsi. En effet, les difficultés sur la Terre sont de plus en plus croissantes vous pouvez vous en rendre compte. Une partie de l’Orient vit de graves, très graves difficultés dans le comportement totalement impulsé par la violence en particulier dans le pays, la Syrie.   

Cette partie de la Terre a une vie très particulière et cela depuis bien des temps de votre temps terrestre. Ce pays, cette partie de la Terre, a vécu des moments fort importants dans l’évolution de la spiritualité des humains. Au cours des temps, l’évolution se fit au travers d’une certaine humanité dans la compréhension de son lien avec le Divin. Puis comme pour toute civilisation, il y a eu un  déclin, cette civilisation a périclité car, bien sûr, il y eut opposition entre les véritables chercheurs de vérité au plus profond d’eux-mêmes et ceux qui voulaient imposer leur vérité. Cette partie de la Terre fait partie de ces lieux terrestres qui vont apporter à l’humanité une autre compréhension de ce qu’il est bon et moins bon à vivre et à faire vivre autour de soi.

Actuellement vous pouvez vous rendre compte que ce qui se passe est uniquement une tentative de prise de pouvoir entre deux parties du peuple. Cette tentative de prise de pouvoir, pour les humains qui peuvent comprendre cela, est tout simplement la recherche du pouvoir divin au plus profond de chaque être. Ce peuple, cette partie de la Terre, est en évolution spirituelle.

Oui, cela peut vous paraître étonnant et pourtant c’est bien ce qui se passe. Malheureusement, ces humains font fausse route, ils ne sont pas sur le véritable chemin de la spiritualité telle que notre Créateur l’a souhaitée. Ce désir de pouvoir qui se fait fortement sentir dans ce lieu est la tentative extrême pour tenter d’arriver à ce merveilleux pouvoir qu’est l’Amour à l’intérieur de chaque être. Ces humains se sont égarés et s’égarent au travers de ces luttes meurtrières qui se passent actuellement. Inconsciemment ils veulent le pouvoir, mais ce pouvoir est celui de l’Amour Inconditionnel qui est au plus profond d’eux. Ils tentent de le retrouver à l’extérieur d’eux au travers de ces guerres intestines qui n’amènent que souffrance et peur. Le pouvoir divin, vous le savez, ne s’acquiert que par la rencontre avec soi-même mais pas tel qu’il se passe actuellement en Syrie.

Cette partie de la Terre est un des exemples malheureux de ce que les humains peuvent créer lorsqu’ils se fourvoient en recherchant leur pouvoir divin à l’extérieur d’eux au travers des attaques meurtrières quotidiennes.

Nous sommes fort au courant de tout ce qui se passe actuellement sur la Terre. Nous voyons tout, entendons tout, et, nous vous disons, nous sommes de plus en plus présents au-dessus de vous. Nous ne pouvons laisser la Terre se meurtrir à ce point et rappelez-vous ce que nous vous avons déjà dit dans de précédents messages : n’allez pas trop loin frères humains car vous pouvez amener votre belle planète au chaos !

 Pourquoi ce chaos ? Mais tout simplement, nous l’avons déjà dit et répété, vous êtes en recherche, en quête de cet Amour Divin que vous savez exister mais que vous n’arrivez pas à joindre. Vous le voulez, vous le souhaitez tous, vous voulez le vivre mais il vous échappe.

Pourquoi vous échappe-t-il ? Car tout simplement, depuis des millénaires il vous a été dit que vous n’aviez pas à vous préoccuper de cela, qu’il était nécessaire que vous vous reposiez sur vos chefs religieux qui, eux disaient détenir le savoir divin mais vous ont éloignés de la vérité.

Le véritable savoir divin c’est vous, chacun de vous, il est en vous et pas ailleurs !

 Bien sûr, la nature autour de vous est aussi divine, tout ce qui vit autour de vous est divin et peut vous aider à le rencontrer en vous, mais vous avez les efforts à faire pour vivre et  comprendre que vous êtes l’Étincelle divine du Créateur, que vous êtes Son Amour, Sa Lumière , que vous êtes Lui. Mais, pour cela il est important de laisser s’écouler hors de vous tout ce qui vous a été enseigné et qui n’est pas la vérité.

Fiez-vous à vous-même, à votre intuition, à vos ressentis de douceur, d’Amour et, petit à petit, vous allez rencontrer au plus profond de vous-même cette merveilleuse Énergie que vous recherchez tant, tous sans exception. Mais faites attention de ne pas dévier de ce chemin par une lutte sans merci entre vous ! Ne vous laissez pas entraîner par certains humains éperdus de pouvoir, pouvoir divin inconscient, et qui le transforment en lutte acharnée de massacres de toutes sortes !

 Ne vous fourvoyez pas, humains de la Terre, ne vous fourvoyez pas, chers frères de la Terre que nous souhaitons tant voir dans le bonheur ! Quelle tristesse cela est pour nous de voir votre belle planète et votre humanité se détruire car elle n’a pas compris qui elle est et pourquoi elle est sur Terre !

Réveillez-vous, frères de la Terre, réveillez-vous avant qu’il ne soit trop tard !

 Vous êtes l’Amour divin, vous êtes le Pouvoir divin, Pouvoir d’Amour, de douceur, de paix et de sérénité. Vous n’êtes que cela et c’est cela que vous êtes venus vivre, rencontrer et amplifier dans votre vie. Vous êtes venus pour permettre à votre belle planète de s’éveiller, d’évoluer tout en évoluant vous-mêmes dans cette quête que vous êtes venus chercher en vous incarnant. Ce n’est pas par des guerres telles qu’elles se vivent dans certains endroits de la Terre que vous allez trouver le pouvoir divin que, inconscienmment vous recherchez à travers cela. Vous vous fourvoyez….vous vous fourvoyez !

 Mais, nous le savons, lorsque l’esprit de l’humain est à ce point obnubilé par le pouvoir extérieur à son propre être il est fort difficile de lui faire comprendre et entendre la vérité. Il en est de même pour les humains qui au nom de Dieu, massacrent, tuent d’autres humains en pensant qu’ils font bien et que Dieu va les en remercier. Quelle erreur, chers frères de la Terre, quelle erreur ! Dieu n’a jamais ni ne demandera jamais que l’on tue un être pour Lui. Cela n’est pas la vérité chers frères de la Terre, cela n’est pas la vérité ! Mais ceux qui agissent ainsi vont vivre, par la suite, des vies de grandes souffrances car ils auront à se faire pardonner et à effacer le mal qu’ils auront fait dans cette vie-ci à leurs frères humains. L’Amour divin ne demande rien de cela, l’Amour divin n’est pas la violence, chers frères humains, comprenez cela !…comprenez le ! et comprenez le vite…très vite, cela est important.

Pour certains d’entre vous qui l’ont compris, les choses se passent avec plus de douceur, mais pour ceux qui sont totalement fermés à cette compréhension de qui ils sont, de cette divinité qu’ils sont, les choses sont difficiles et seront très difficiles au fur et à mesure que les énergies vont augmenter.

De quelles énergies voulons-nous parler ? Mais tout simplement des énergies divines qui, venant du plus profond de l’Univers, viennent rencontrer la Terre afin de lui permettre de devenir une planète plus sereine, plus douce, plus divine et consciente de sa splendeur divine. Mais quel travail pour certains humains !….. quel travail de compréhension parfois difficile à effectuer ! Certains d’entre vous, chers frères de la Terre, ne veulent pas croire et ne voudront pas croire à une vie spirituelle sur la Terre. Mais nous le répétons, la vie, la Vraie Vie n’est que spirituelle et pas matérialiste comme vous la vivez sur votre planète. Il est important de comprendre que ce matérialisme dans lequel vous vivez, dans lequel vous vous baignez actuellement, touche à sa fin et la finalité sera bien dure pour certains d’entre vous.

Ceux qui seront fortement attachés à leur argent, à leurs biens matériels, à leurs possessions, vont vivre de durs, très durs moments. Il sera nécessaire que cela soit ainsi pour leur permettre d’arriver à comprendre qui ils sont et pourquoi ils sont venus sur Terre. Nous le répétons : vous êtes venus sur Terre, votre âme s’est incarnée en vous, afin d’évoluer dans la compréhension de l’Amour divin, de Sa Pure Lumière et afin de spiritualiser la vie terrestre.

 Vos scientifiques cherchent à comprendre l’infiniment petit de l’être humain, ils ne sont pas loin de découvrir de nouvelles choses, mais vous n’êtes pas encore suffisamment prêts pour connaître la vraie vérité car la vraie vérité vous la trouverez d’abord dans la compréhension de qui vous êtes, vous tous, individuellement et non pas en recherchant d’abord dans les cellules étrangères ce qu’il y a au plus profond d’elles.

Les Mayas nos frères dont certains fort évolués sont près de nous, vous observent  et sont désolés de voir que ce qu’ils avaient vu dans l’avenir de l’humanité est plus grave que ce qui était prévu. En union de conscience avec ces Maîtres Mayas qui sont près de nous, nous tentons de vous aider du mieux possible, chers frères de la Terre. Nous sommes près de vous, très près de vous, prêts à vous aider d’une manière physique si le besoin s’en faisait sentir. Sachez, chers frères de la Terre, que vous n’êtes pas abandonnés, vous êtes entourés, aimés, enveloppés de Lumière, de la Lumière de notre Père Créateur. Alors, nous vous le demandons, concentrez vous sur Elle, ressentez La dans votre coeur en fermant les yeux et en posant votre main sur votre coeur. Sentez la courir le long de votre corps et même si vous ne la ressentez pas tentez de la visualiser en suivant son cheminement dans tout votre corps. Cela sera le début de votre rencontre avec votre propre divinité. Plus vous serez nombreux à faire cela, plus l’humanité va s’apaiser, plus la Terre va vivre dans des énergies de paix et de sérénité et plus vos êtres vont se sentir en paix.

Chers frères de la Terre, nous vous aimons, nous vous entourons de tout notre Amour mais nous vous disons : cherchez votre pouvoir divin au plus profond de vous et non pas à l’extérieur. Ainsi la paix régnera sur la Terre.

Soyez en paix, soyez en paix, soyez en paix, nous vous aimons.

                                       ***

Question posée aux Frères de Lumière :

Chers Frères de Lumière, votre apparition dans le ciel de la Terre aux yeux des humains ne pourrait-elle pas avoir un effet d’apaisement sur nous tous ?

Chère soeur terrestre, bien sûr , un grand nombre d’humains, sachant que nous existons, souhaiterait nous voir apparaître dans votre ciel. Un grand nombre d’humains souhaiterait notre aide de cette façon là, mais nous allons vous dire ceci :

Pour l’instant, il n’est pas question de vous apparaitre dans quelque partie de la Terre que ce soit car si nous devons le faire cela sera en grand nombre pour sauver une grande partie de l’humanité consciente de notre aide et de l’Amour que nous lui portons. Mais, pour l’instant si nous apparaissions dans les quelques mois à venir cela pourrait créer l’effet inverse de ce que vous souhaitez. En effet, il y a trop d’énergies d’ombre dans certaines parties de votre planète et si nos énergies apparaissaient  maintenant  cela créerait presque un cataclysme psychologique chez certains humains ce qui entraînerait une recrudescence de combats et de guerres. Nous attendons le moment opportun pour vous apparaître, peut-être dans certaines contrées de votre planète, mais nous ne pouvons vous dire où et quand. Mais sachez que nous nous tenons prêts à venir vous aider physiquement comme nous l’avons dit précédemment.

Ayez confiance en notre présence auprès de vous, ayez confiance en l’Énergie merveilleuse qui est en vous et que vous êtes et faites la rayonner toujours plus en vous et autour de vous. En faisant cela vous nous aidez et nous vous aidons davantage.

Soyez aimés chers frères de la Terre, soyez aimés.

 

Vous pouvez reproduire ce texte à condition
-qu’il n’y ait aucune modification de son contenu
-qu’il ne soit pas coupé
-que vous fassiez référence au site « le site cristal mariandi. com » canalisé en 2012

 

Les lois terrestres

Je suis heureuse de vous retrouver après ce voyage qui m’a conduite en terre sainte.
La rencontre avec ce pays, avec Jérusalem, Bethléem, Nazareth, Tibériade, sur les pas de Jésus, a été pour moi plein de douceur, d’émotions (en particulier auprès du mur des lamentations) et de sérénité.

téléchargement

Même si le pays vit parfois des turbulences, il est très attachant et je l’ai  parcouru avec bonheur à la rencontre de la population. Peu m’importait que les uns soient juifs et les autres arabes, j’allais tout simplement à la rencontre d’un peuple et d’un pays.

Je vais continuer, maintenant, à vous transmettre les messages de nos Frères de Lumière et des  guides qui m’accompagnent.
Merci à vous tous d’avoir été fidèles au site durant mon absence.

                                                 * * *       

Chers frères de la Terre, nous sommes heureux de vous retrouver après ce temps court où notre soeur Marie-Josée est partie à la rencontre de la terre sainte. Ce moment était nécessaire pour son évolution spirituelle. Elle y a rencontré ce que son âme l’a poussée à rencontrer et les temps à venir seront pour elle des moments d’intégration plus ou moins délicats qui lui permettront de mieux comprendre son être.

Nous sommes heureux de vous transmettre, ce jour, un nouveau message.

Le message que nous allons transmettre aujourd’hui est un peu particulier et pourra vous étonner. Il s’agit de ce que nous appelons la « pollution administrative ».

Que voulons-nous dire par cela  ?
Nous voulons tout simplement vous parler de ce que vos gouvernants mettent en place régulièrement, au travers des lois, différentes  lois destinées à gérer le pays. Mais la gestion d’un pays passe, aussi, par la gestion d’un peuple. La gestion d’un peuple ne peut se faire que par l’entremise de certains édits, de certaines lois de façon à maintenir la population de ce pays dans un état de sécurité, de tranquillité, vous dit-on, mais nous dirions aussi de « pollution mentale ».

Nous allons expliquer : Lorsqu’une loi est édictée, lorsque vos gouvernants se rassemblent pour mettre en place telle ou telle loi pour ensuite l’appliquer sur le peuple qu’ils gouvernent, dites-vous que cette loi, même si elle vous paraît juste, si elle paraît être une loi de protection, une loi d’aide, est souvent une loi de main-mise sur votre liberté non seulement intellectuelle, liberté physique mais aussi liberté spirituelle. Il y a dans la quantité de lois qui sont édictées, certaines d’entre elles destinées à mettre en garde par rapport à ce que vos gouvernants appellent les sectes. Ces lois sont mises en place régulièrement afin de limiter la liberté spirituelle des humains. Dites vous et vous le savez, que vous êtes des êtres libres, libres de penser et de croire en Dieu comme vous le souhaitez. Personne ne peut modifier votre façon de penser, pas même une loi. 

Mais, alors, allez-vous dire, ce qui est appelé « secte » est parfois un moyen de détourner certains humains de ce qu’ils pensent réellement et de les entraîner dans un certain fanatisme. Il est vrai, que, parfois, certains humains ont un pouvoir sur d’autres au niveau spirituel mais cela vient, aussi, de la faiblesse de certains  humains par rapport à ceux qui ont du pouvoir, du moins c’est ce qu’ils pensent. A ce moment là, il y a, en effet, récupération de certains humains par d’autres  pour vivre d’une façon particulière la spiritualité.

Toutefois, les lois destinées à limiter ce qui est appelé « secte » sont souvent utilisées pour limiter et tempérer les humains qui n’ont pas la spiritualité ou la religion que le pays manifeste le plus profondément. Les lois sont à ce moment là présentes afin de rassurer les gouvernants qui sentent que l’humain se tourne davantage vers sa spiritualité plutôt que vers une croyance religieuse importante dans le pays. Dites-vous que le gouvernement mondial craint fortement les humains qui pensent autrement et comprennent que la force de l’être humain vient du plus profond de son être, du plus profond de son âme et que l’être humain est une force indiscible puisqu’elle est celle du Créateur. Les lois qui sont mises en place pour dénoncer tout ce qui est hors religion sont des lois créées par la peur, la peur du gouvernement mondial, la peur de vos gouvernants dirigés par le gouvernement mondial. Cette peur est de se retrouver face à un peuple terrestre qui à un moment va montrer sa force et sa puissance par sa foi en Dieu et sa compréhension en sa propre force intérieure.

Mais les lois terrestres ne sont pas uniquement dirigées vers cette limitation de la spiritualité.
Les lois que décident vos gouvernants sont aussi dirigées vers une main-mise sur votre propre liberté physique. Nous avons déjà parlé de cela dans d’autres messages mais nous tenons à y revenir en particulier à travers la construction, la banalisation de satellites qui, du haut du ciel peuvent photographier la moindre parcelle de Terre, qui peuvent photographier la moindre parcelle de ville et même une rue.
Les lois qui autorisent la construction, la banalisation des satellites vous sont présentées comme des progrés. Oui, en effet, progrés technologiques mais nous dirions, aussi, progrés et accentuation  de la surveillance de l’humanité terrestre.

Bien sûr, tous ces satellites qui vous offrent des photos de la Terre, des photos de l’univers sont importants pour la connaissance mais nous disons : attention ! trop c’est trop !

Et l’humanité pourrait, un jour, se retrouver enfermée, tenue, restreinte, dans un espace de vie qui la maintiendrait dans un enfermement d’où il lui serait difficile et délicat de montrer sa propre force intérieure et divine. C’est pourquoi nous vous disons, chers frères de la Terre : ayez confiance en votre propre force intérieure ! ayez confiance en votre être divin ! Il est capable de faire face à tout ce qui vous est présenté pour vous maintenir dans un état de surveillance et de manque de liberté. Ne doutez pas que tout ce qui est mis sur votre chemin terrestre, dans votre vie de chaque jour, vos téléphones portables, les radars sur les routes, les caméras de surveillance dans les villes etc..etc.., tout cela est fait pour limiter votre liberté de vie, votre liberté d’agir, de penser et de croire.

Pourquoi vous parlons-nous de cela aujourd’hui alors que cela a déjà été mentionné dans d’autres messages et dans des livres ?
Car, tout simplement, il y a actuellement une accentuation fort sournoise de tous ces contrôles sur la vie de l’être humain que ce soit dans votre pays la France ou dans d’autres pays.

Nous vous disons, chers Frères de la Terre, gardez votre liberté ! gardez la et ne vous offusquez de ce qui peut vous être présenté car vous avez la force, la puissance au plus profond de votre être, de faire face à tout cela et d’y faire face avec sérénité et puissance d’Amour. Il est important que vous compreniez cela : vous avez en vous une puissance et une lumière si fortes et si sereines qu’elles peuvent vous amener au-delà de tout ce qui peut vous être mis en face pour vous limiter dans votre vie d’âme en expérience sur la Terre, dans votre vie d’humain telle qu’elle est chaque jour dans votre pays, dans votre ville, dans votre famille, dans votre rue. Il est important que vous compreniez, chers frères de la Terre, que vous avez en vous une puissance supérieure à toutes les lois qui peuvent être décidées,  présentées à vous à n’importe quel moment.

Bien sûr, allez-vous dire, si je m’oppose à telle ou telle loi je vais être sanctionné.
 Nous le reconnaissons, cela est délicat pour vous de vivre en opposition par rapport à ces lois. Alors que faire ?

Tout simplement, cela demandera un travail de chaque jour, c’est de vous centrer sur votre coeur, sur votre âme……chaque jour…..et de lui demander sa force d’Amour pour vivre dans la sérénité ce qui vous est présenté. En effet, plus vous serez centré sur votre être divin, plus vous vous sentirez en paix avec vous-même et moins vous serez sensible à toutes ces lois qui vous limitent et qui vous entraînent dans des moments de crainte et de peur. Plus vous serez centré sur votre être divin, et nous le répétons : cela demande un travail de chaque jour, et nous dirions de chaque instant au moment où se présente une difficulté, plus vous ferez cela et plus vous serez nombreux à le faire, moins ces lois, moins ces restrictions dans votre vie seront importantes et moins elles vous pèseront.

C’est ainsi que vous arriverez à contrecarrer tout ce qui est  présenté dans votre vie sociale pour vous limiter dans vos choix de vie, dans votre choix de penser, de croire en ce que votre être le plus profond souhaite. Il est important, à nouveau, de comprendre combien votre être intérieur est puissant. Il peut, largement, faire face à toutes ces lois et à tout ce que décident vos gouvernants.

Toutes ces lois, pour la plupart, sont destinées à vous retenir et à vous limiter dans vos agissements, vos pensées et vos croyances.

Nous vous remercions, chers frères de la Terre, d’avoir lu ce message avec sérénité car ce que nous vous transmettons n’est pas destiné à ajouter des craintes ou des peurs à votre vie, mais, tout simplement, à vous aviser, à vous avertir de ce qui est mis en place, souvent sournoisement, et dont vous n’avez pas besoin pour vivre votre vie en toute liberté. Vous êtes capables de penser par vous-mêmes, de croire par vous-même en la religion ou la spiritualité que vous souhaitez. Votre foi en Dieu vous guide vers ce qui est le mieux.

Un être  humain a besoin d’être libre dans ses pensées, libre dans ses actes, mais il est important, aussi, que ses pensées et ses actes ne soient que des pensées d’Amour, des actes d’Amour, des actes de paix, des pensées de paix, des actes sereins, des pensées sereines. Il est important que la liberté de l’être humain se fasse dans l’Amour du Créateur, dans Sa Lumière, dans Son Enveloppement de Lumière, cela est important pour la vraie liberté de l’être humain.

Nous vous souhaitons paix et sérénité, chers frères de la Terre, dans vos coeurs et dans vos corps.
Nous vous aimons et vous accompagnons avec Amour.

Vous pouvez reproduire ce texte à condition
-qu’il n’y ait aucune modification de son contenu
-qu’il ne soit pas coupé
-que vous fassiez référence au site « le site cristal mariandi. com »

La Grande Charte des Travailleurs de Lumière

images (8)Travailleurs de lumière,

Là où est la discorde apportez la lumière, supportez les injures et les coups avec patience égale à la force car sage est celui qui garde son calme dans le malheur, ne s’enorgueillit pas dans l’aisance, ne se montre pas lâche dans le danger.

Travailleurs de Lumière, Laissez briller la lumière dans votre tabernacle et la Présence sera là.
Apprenez le silence et la tranquillité, restez impassible devant les sots, devant le dédain des ignorants et l’insolence des orgueilleux. Tendez la main à vos frères et soeurs qui sont dans le besoin, nourrissez les affamés; recueillez l’oisillon tombé du nid.

Travailleurs de Lumière,

Là où est la foi, la paix, se trouve l’Amour, là où se tient l’Amour est la Lumière, là où est la Lumière se tient le Divin.

Travailleurs de Lumière,

Que l’ouverture de vos coeurs fasse en sorte de faire vibrer des sentiments doux et humbles, dans le calme et la sérénité de votre béatitude.

Travailleurs de Lumière,

Faites jaillir en vous ce goût du magnifique don de soi, pour transformer ce monde.

Travailleurs de Lumière,

Faites éblouir, cette perle de Sagesse qui réside en vos cœurs, et ouvrez la voie à son expression divine, pour apporter en ce monde, Lumière et Éveil.

Travailleurs de Lumière,
En exprimant des pensées d’amour fraternelles, que votre service rayonne dans toute sa Gloire, au fond de vos cœurs et aux yeux des hommes.

Travailleurs de Lumière, 
Apportez dans la vie, cette douce fragrance, de vos vertus, dans un champ de beauté. Faites vibrer en vous la mélodie de la vie, pour faire s’épanouir dans les cœurs la toison d’or.

Travailleurs de Lumière, 
Vous qui aimez le monde, partagez, enseignez et rayonnez l’amour.

Travailleurs de Lumière, 
Faites briller vos corps et vos cœurs de votre merveilleuse Lumière éclatante pour qu’ils deviennent des fontaines de Jouvence.

Travailleurs de Lumière, 
Vous qui brûlez du désir d’offrir votre vie, pour que vous puissiez, aujourd’hui en ce monde, y apporter les fleurs de douce compassion et y faire pénétrer l’Amour du divin.

Travailleurs de Lumière, 
Vous qui aimeriez devenir ce pur canal, qui informera le peuple de la Terre, de votre allégeance, et de vos appels répétés. Acceptez, je vous en prie, votre humble service, afin que vous aussi, retrouviez la paix.

Travailleurs de Lumière, 
Soyez rempli de gratitude, ce sentiment qui bout au fond de votre cœur, rendez grâce envers la vie et tout ce qu’elle comporte aux yeux du Créateur.

Travailleurs de Lumière, 
Je vous remercie de combler tous et chacun, par vos mots chuchotés et par la reconnaissance donnée, de voir cette vie comme un joyau d’espérance et une étincelle d’amour dans l’éternité.

Travailleurs de Lumière, 
Que votre esprit et votre cœur expriment la joie, à la prise de conscience de votre douce présence, dans la simplicité de toutes vos actions et dans les sentiments que vous ressentez.

Travailleurs de Lumière,

Exprimez ce profond sentiment, qui habite vos cœurs au moment présent, mais sachez tous que ces mots, n’ont pas le pouvoir, de communiquer ce chaleureux bien-être, qui est en vous, dans le secret de votre âme.

Travailleurs de Lumière, Chantez en votre cœur les bienheureuses louanges et faites appel à votre image rayonnante pour délivrer ce monde d’une terrible psychose de l’oubli de sa Source, qui en est la cause.

 1uflw1oh

Comment vivre l’Ascension Planétaire en tant que Travailleur de Lumière

Les travailleurs de Lumière purifient continuellement leur Corps de Lumière.

Les travailleurs de Lumière poursuivent le travail d’unification de leurs différentes énergies.

Les travailleurs de Lumière ont encore besoin de la confirmation de leur mission.

Les travailleurs de Lumière sont perfectibles

Les travailleurs de Lumière servent la Source Divine.

Certains travailleurs de Lumière portent le flambeau de la Lumière.

Parmi vous travailleurs de Lumière , il y a des enfants qui sont des gardiens.

Parmi vous travailleurs de Lumière, il y a des âmes perdues 
qui recherchent désespérément la Lumière.

Les travailleurs de Lumière, sont présents et ouverts à toutes les différences
et voient clairement les raisons de celles-ci.

 Travailleurs de Lumière, Regroupez votre Amour, et recevez les messages, plusieurs vous sont transmis .

Travailleurs de Lumière, Connectez vous à votre Joie et à votre propre Vérité. Personne ne vous donne la Vérité.

Travailleurs de Lumière, VOUS ÊTES VÉRITÉ ! Votre Présence Je Suis, votre Âme, votre Cœur savent reconnaître Votre Vérité.

Travailleurs de Lumière, Allez plus profond, faites confiance et diffusez vos messages avec Amour et Simplicité.

Travailleurs de Lumière, Regrouper vous physiquement et/ou électroniquement où que vous soyez, où que vous habitiez sur la Terre.

Travailleurs de Lumière, Certain(e)s d’entre vous ont des âmes sœurs dans ce réseau. Ne vous méprenez pas, 
âme sœur n’est pas lié automatiquement à l’amour humain, relation sentimentale, romantique ou de couple.
Deux amis peuvent vivre un Amour véritable parce qu’elles sont deux âmes sœurs.

Travailleurs de Lumière, Reconnaissez-vous.

Travailleurs de Lumière, Reconnaissez-vous, vous-mêmes.

Travailleurs de Lumière, Reconnaissez QUI VOUS ÊTES.

Travailleurs de Lumière, Reconnaissez la raison pour laquelle vous êtes là.

Travailleurs de Lumière, Activez vos mémoires.

Travailleurs de Lumière, Écoutez vos rêves et vos intuitions.

Travailleurs de Lumière, PARLEZ MOINS, écoutez davantage, écoutez l’autre, posez des questions, 
soyez curieux de vous connaître les uns les autres dans vos vies de tous les jours.

Travailleurs de Lumière, Découvrez les points et intérêts communs, 
tout autant que les passions que vous partagerez. Que ce soit celles de la faune, de la flore, de la Nature…
de l’informatique ou des vaisseaux. Cela révèle vos talents et places dans les prochaines dimensions:
guérisseur, herboriste, biologiste ou technicien, pilote, commandant.

Travailleurs de Lumière, Découvrez, expérimentez, explorez… ne restez pas au niveau du mental, élevez-vous.

Travailleurs de Lumière, Soyez honorés d’être parmi nous et soyez équilibrés dans toutes vos énergies.

Travailleurs de Lumière, Soyez enracinés, ancrés, conscients de votre lien à la Terre.

Travailleurs de Lumière, Faites confiance aux livres qui vont vous attirer pour réactiver vos mémoires.
D’autres ont déjà ces livres ou ces documents sous forme de cours ou de notes. 
Consultez-les sans contrainte .

Travailleurs de Lumière, Souvenez-vous de ce que vous apprenez durant les nuits et recevez comme enseignement nocturne. 
La nuit porte conseil.

Travailleurs de Lumière, Généralement, vous ne vivez pas assez le toucher. Les humains, le corps physique, 
ont besoin d’être touchés avec délicatesse, dans le respect.

Travailleurs de Lumière, Allez vers les massages et autres techniques corporelles et énergétiques. 
Demandez le traitement approprié, dans le respect et la pureté.

Travailleurs de Lumière, Ayez des activités physiques douces et progressives. Les corps physiques ont besoin d’être aimés
pour être intégrés dans les nouvelles vibrations.

Travailleurs de Lumière, Aimez-vous, aimez vos émotions totalement. Pour certains Travailleurs de Lumière,
l’expression adéquate de vos émotions est un apprentissage. Faites-vous aider, accompagner, par des personnes formées et entraînées.

Les émotions doivent revenir à la conscience dans votre dimension, d’être aimées, acceptées et libérées.

Certains Travailleurs de Lumière, expriment des émotions et restent prisonniers, car l’émotion apporte vibration. 
Mais ce n’est qu’un niveau. Vivre vos émotions peut vous montrer ce qu’est de passer d’un niveau à un autre,
d’une dimension à l’autre. C’est une vague…

Travailleurs de Lumière, Nous vous conseillons d’aller dans la nature, de vous en imprégner. C’est pourquoi nous vous rappelons, entre autres, que les animaux ont un langage. Ils peuvent vous permettre de vivre les passages de niveau à niveau,
de dimension à dimension.

Travailleurs de Lumière, Ne vous jugez pas. C’est un grand piège et un grand obstacle.

Travailleurs de Lumière, Vous voulez TOUS, enfants de la Terre, enfants de la Lumière, vous aspirez TOUS à la LUMIÈRE

 etoiles-00052etoiles-00052etoiles-00052

Les travailleurs de Lumière reconnaissent comme objectif qu’ils poursuivent par tous les moyens utiles, et ce, sur tous les plans, la réalisation de conditions propres à assurer l’émergence des droits et principes suivants : 

1 – Tout individu, peu importe sa race, sa religion, son ethnie, son travail, et son âge peut être un travailleur de Lumière.

2 – Tout les travailleurs de Lumière doivent avoir la possibilité de gagner leurs vies décemment par un travail librement entrepris.

3 – Tous les travailleurs de Lumière ont droit à des conditions de travail équitables.

4 – Tous les travailleurs de Lumière ont droit à la sécurité physique, émotionnelle et spirituelle.

5 – Tous les travailleurs de Lumière ont droit à une rémunération équitable leur assurant, ainsi qu’à leurs familles, un niveau de vie satisfaisant.

6 – Tous les travailleurs de Lumière ont le droit de s’associer librement a toutes organisations vouées à la protection et la diffusion de la Lumière sur le plan mondial.

7 – Tous les travailleurs de Lumière ont le droit de bénéficier de toutes les mesures leurs permettant de jouir du meilleur état de santé possible.

8 – Tous les travailleurs de Lumière vivant avec un handicap ont droit à l’autonomie, à l’intégration sociale et à la participation à la vie de la communauté.

9 – Tous les travailleurs de Lumière ont droit à l’égalité de chance et de traitement en matière d’emploi et de profession, sans discrimination aucune.

10 – Tous les travailleurs de Lumière ont droit à l’information et à la consultation.

11 – Tous les travailleurs de Lumière ont le droit de prendre part à la détermination et à l’amélioration des conditions de travail et du milieu de vie de cette planète.

12 – Tous les travailleurs de Lumière ont droit à la dignité dans leur vie personnelle et professionnelle.

13 – Tous les travailleurs de Lumière ayant des responsabilités familiales et occupant ou souhaitant occuper un emploi sont en droit de le faire, 
et autant que possible sans qu’il y ait conflit entre leur emploi et leurs responsabilités familiales.

14 – Tous les travailleurs de Lumière ont droit à la protection contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

Des humains galactiques

images (18)En tant qu’humains galactiques (anges physiques), nous serons capables d’interagir avec toutes les formes de vie conscientes dans notre galaxie, univers et au-delà. Nous récupérerons les pouvoirs extraterrestres que nous avons perdus depuis plusieurs vies. La télépathie, la téléportation, et le voyage interplanétaire sans vaisseau de l’espace seront possibles en utilisant notre corps de Lumière ou Merkaba.

Certaines personnes seront capables de revisiter ou de revenir à leur planète d’origine. Certains aideront à repeupler Mars, Venus, et Maldek qui sera reformée dans la Ceinture d’Astéroïdes. La majorité des êtres humains resteront sur Terre pour le Nouvel Age Doré, et participeront à sa création. La Terre sera une vitrine planétaire, un centre majeur d’échanges, conférences, et le siège de l’Union Intergalactique de plusieurs galaxies voisines.

Ceux qui peupleront la Terre deviendront de véritables Hôtes qui ancreront la Lumière et soutiendront les nœuds énergétiques et treillis autour de la planète et des grands temples. Les baleines et dauphins ont été maltraités par cette tâche depuis bien longtemps. Nous vivrons dans de magnifiques cités cristallines à l’intérieur de la Terre, bien qu’elles sembleront être à la surface. C’est ainsi que toutes les dimensions supérieures vivent sur d’autres planètes. C’est ainsi que beaucoup de Lémuriens et d’Atlantes vivent déjà sous l’écorce de notre Terre creuse. Nous allons les retrouver bientôt. Notre nouvelle civilisation sera à nouveau basée sur des concepts spirituels de la Lémurie, qui à son tour, était basée sur les concepts de Sirius B.

Notre actuelle structure de gouvernements cessera d’exister. Des êtres hautement intelligents nous aideront à mettre en place des nouveaux conseils de gouvernance basés sur des principes universels appropriés. Nous aurons notre mot à dire dans ces nouveaux gouvernements, sans interférence de ceux qui contrôlent actuellement les gouvernements.

Le gouvernement de l’ombre et le contrôle

Une des grandes restrictions de notre progrès est le contrôle répressif des gouvernements mondiaux « officiels » par un Gouvernement de l’Ombre, qui limite aussi le type de nouvelles ou de « vérités » que nous transmettent les médias mondiaux.

C’est pourquoi tellement de gens ne sont pas au courant des actuels et futurs changements de civilisation. C’est la raison pour laquelle la télévision et les journaux nous présentent la plupart du temps des nouvelles basées sur la peur. Maintenir les gens dans la peur et l’angoisse à travers les nouvelles au sujet des affaires financières, des guerres et de la violence, le contrôle mental, les aliments nocifs, les boissons, les drogues légales et illégales, ainsi que d’être soumis aux « chemtrails », voilà certains des moyens qui maintiennent nos vibrations à un bas niveau. Cela fait que l’ascension est d’autant plus difficile à réaliser.

Le contrôle négatif a aussi été un aspect de plusieurs religions et des groupes philosophiques, depuis longtemps. La bonne nouvelle est que cette manipulation et ce contrôle des sociétés mondiales vont rapidement se terminer. Un Nouvel Ordre Mondial/Gouvernement Mondial dictatorial, déguisé en tant que programme de globalisation démocratique, ne sera pas permis par les royaumes supérieurs intervenant pour notre compte. Nous avons donné l’accord pour cette intervention avant de nous incarner ici, en dépit de l’opinion de certains qui y voient un frein au « libre arbitre » et qui n’y voient pas le plan divin du Créateur. Ceux qui ne croient pas dans un Créateur ou dans ce plan auront une grande surprise ! Des révélations sur la façon dont nous avons été manipulés vont bientôt être révélées, et de merveilleux changements vont pouvoir commencer.

On sait maintenant que le Gouvernement de l’Ombre, à son tour, a été contrôlé par des êtres extraterrestres négatifs qui leur ont fourni une technologie avancée en contrepartie de leur contrôle de la Terre. Cependant, nous ne devons pas haïr ces aspects de notre société. Nous avons sans doute tous eu des traits négatifs dans nos vies passées simplement pour en faire l’expérience ! C’est mieux de leur envoyer de l’amour et de n’avoir rien à faire de leurs schémas de contrôle à chaque fois que nous avons le choix. Dans un futur proche, toute l’ombre sur Terre sera transmutée en Lumière, et de ce fait, il sera créé une plus forte Lumière. Plusieurs des alliés de l’Ombre du Gouvernement font maintenant partie des forces de Lumière dans cette Galaxie. Plusieurs personnes du Gouvernement de l’Ombre se sont alignées avec la Lumière. Ceux qui restent peuvent soit faire de même, ou continuer à s’incarner dans une autre planète de 3e dimension jusqu’à ce qu’ils soient prêts à ascensionner dans des dimensions supérieures. C’est leur choix.

Intelligence supérieure

Notre univers fait partie de la vie à plusieurs niveaux de l’évolution. Nous sommes plus ou moins à l’arrière, mais sommes sur le point de faire un pas de géant pour aller dans la direction qui monte. La plus haute intelligence est représentée par les énergies collectives que nous appelons Dieu, ou de nombreux autres termes. À partir de là, en descendant plusieurs niveaux de vibration, connus comme dimensions, plans ou demeures, existent de nombreux êtres, initialement en forme spirituelle, ensuite semi-solide, et ensuite en corps denses tels les nôtres. Nous connaissons ces êtres appelés Elohims, Archanges, Seigneurs de Lumière, Anges, Maîtres Ascensionnés, et finalement extraterrestres qui ont des corps humanoïdes ou ceux que nous appelons, dinoides, insectoides et reptiliens. La télévision révèle certaines formes dans des films tels « Star Trek ». Nous avons tous existé dans ces formes supérieures d’énergie dans le temps, mais sommes entrelacés avec d’autres aspects de nous-mêmes. Nous faisons chacun partie d’un groupe d’âmes d’approximativement 12 âmes, et faisons partie d’une famille d’âmes d’environ 144 êtres.

Des milliards d’âmes (aspects de Dieu) furent envoyées sur Terre pour voir s’ils pouvaient trouver leur chemin de retour à la vibration de Dieu ou de la plus pure lumière sans mémoire d’où ils étaient issus. Ceci n’avait jamais été fait de cette façon nulle part auparavant. C’est le caractère unique de notre situation actuelle ou « expérience ». La Terre est le pivot pour le changement et la paix dans cette galaxie et dans cet univers. L’évolution ailleurs ne peut pas se dérouler avec succès à moins que nous ascensionnons dans la 5e dimension. Plusieurs civilisations nous observent avec un grand intérêt. Les dimensions supérieures peuvent regarder les dimensions inférieures, mais nous ne pouvons pas voir les dimensions supérieures à partir d’ici. Depuis quelque temps, l’humanité a eu virtuellement un accès illimité aux êtres supérieurs de Lumière qui fournissent guidance à travers les contacts des channels et parfois même en se manifestant sous forme éthérique ou physique.

Intervention divine

L’Intervention Divine sur les affaires d’une planète peut se produire lorsque le progrès spirituel est entravé. En effet, ceci fait partie de notre contrat d’incarnation qui le prévoit à notre niveau d’évolution, avant de nous connecter à nouveau, de manière permanente, avec d’autres civilisations galactiques. L’intervention est menée à un niveau physique par nos frères et sœurs de l’espace, et à un niveau spirituel par la Hiérarchie Spirituelle. Nos frères de l’espace font partie de la Fédération Galactique de Lumière, une espèce de « Nations Unies » de notre galaxie, comprenant plus de 200 000 ou 90 % de civilisations qui la composent. Elle fut formée il y a plus de 4 millions d’années. Environ 60 % d’êtres physiques de notre galaxie sont d’apparence non-humanoïde.
Ces deux types voyagent dans les vaisseaux de l’espace. Un groupe intergalactique de vaisseaux et de personnel, le Commandement Ashtar, travaille de près avec la Fédération Galactique. La Hiérarchie Spirituelle est composée par les ordres des Elohims, le Conseils des Seigneurs du Temps, les Royaumes Angéliques, les Maîtres Ascensionnés, et le royaume des Devas. Ils n’ont pas besoin de vaisseaux, bien que les Maîtres Ascensionnés soient souvent dans les vaisseaux du Commandement d’Ashtar.

Incidemment, les Seigneurs du Temps régulent le temps, qui avec la Lumière, sont les deux éléments qui composent la Création.
La Fédération Galactique a plus de 18 millions de vaisseaux de l’espace dans notre système solaire à tout moment, faisant des rotations à partir d’une base plus vaste. La compétition est forte parmi les membres afin d’être ici et d’aider dans cette période importante de « fin des temps » ! Certains vaisseaux-mère font des milliers de kilomètres de long. Les plus petites navettes sont celles qui sont aperçues dans notre atmosphère.

Un plan du Premier Contact a été mis en place par la Fédération il y a environ dix ans. Celui-ci devrait très probablement culminer par des apparitions massives de vaisseaux, un changement des structures de gouvernement mondiales, une unification de toutes les sociétés, et un retour à notre souveraineté personnelle. Ensuite, on nous montrera comment gérer et nous adapter à l’ascension et à la pleine conscience. La plupart devraient être menés sur les vaisseaux de l’espace et à l’intérieur des magnifiques cités souterraines.

Changements terrestres

Il est nécessaire pour la Terre de se nettoyer et de s’équilibrer en vue de l’ascension. Cette préparation fait partie de plusieurs conditions climatiques extrêmes que la planète a traversées au cours des années passées. Beaucoup d’activité volcanique et sismique a soulagé les plaques tectoniques sous-marines de la Lémurie dans l’Océan Pacifique (qui sombra il y a environ 25 000 années), et de l’Atlantide dans l’Océan Atlantique (il y a 12 000 années). Faisant partie de ce rééquilibrage, ces masses de terre de la Lémurie et de l’Atlantide doivent refaire surface. Elles possèdent d’anciens temples et pyramides, qui devront être réactivés.

Le magma qui bouillonne à l’intérieur de la croûte terrestre a chauffé les océans depuis un certain temps. Ceci cause les soi-disant effets de El Nino et la Nina, en particulier dans les régions équatoriales.

Deux grands cristaux de glace, connus comme les firmaments, se reformeront autour de la planète. Ces couches conservent certaines énergies contenues dans la Terre et fourniront à toute la planète un climat semi-tropical. Ils empêchent aussi les rayons nocifs de toucher la terre à partir de l’espace extérieur. L’eau de la fonte des calottes polaires et de l’océan sera utilisée pour ces firmaments. L’effondrement de ces couches dans les temps anciens fut la cause de grandes inondations et de pertes de vie sur la planète. Les gens dans ces temps étaient deux fois plus grands que ce que nous sommes maintenant du fait de la protection contre la dégradation de l’ADN. Les couches se formeront à partir de 4.500 à 5.500 m, et de 10.700 à 11.600 m. Les ouvertures se produiront aux Pôles Nord et Sud, et les firmaments seront plus hauts le long des contours de hautes montagnes.

D’autres modifications géographiques se produiront, et de nouvelles mers et lacs intérieurs seront formés. Toutes les formes de vie, les animaux, et plantes seront retirées de Terre avant que cela n’arrive. L’humanité sera essentiellement déménagée vers les cités de l’Intra-Terre pendant que ceci aura lieu. Même après notre ascension, certains changements terrestres continueront à avoir lieu.

Le futur proche

Davantage de personnes sont capables de confirmer ce qui se passe en se connectant à leur Soi Supérieur, leur Présence Je Suis pendant la méditation. Ce « processus intérieur » a été pratiqué sur Terre bien avant que les religions et les groupes philosophiques ne soient formés. Les gens peuvent aider en visualisant les énergies de Lumière sous la forme d’amour inconditionnel qui s’ancrent dans et sur la planète. L’amour réussit tout ! Il produit la paix, la guérison, l’harmonie et l’unité.

Les changements anticipés vers un nouveau système monétaire et l’abandon de la dette mondiale pourraient changer les structures du gouvernement dans un futur proche. Si les quelques cabales de l’ombre qui contrôlent la planète ne permettent pas ces changements, alors le Premier Contact avec nos amis de l’espace et spirituels pourrait avoir lieu plus tôt que prévu. Si les changements ont lieu, alors une plus grande abondance financière et spirituelle sera disponible à toute l’humanité. Les divisions entre les races et les pays cesseront d’exister.

Il y a plusieurs personnes qui travaillent discrètement au sein du gouvernement, des systèmes judiciaires et financiers pour aider à la mise en place de ces changements. Nous devrions en entendre parler bientôt. Plus de types d’énergie libre deviendront disponibles, en particulier pour l’utilisation dans nos maisons et les systèmes de transport. Ces inventions sont disponibles depuis un certain temps. Ceci a été montré dans le Projet de Révélation du Dr Steven Greer et ses amis qui expliquent au monde l’étendue des relations secrètes avec les civilisations ET depuis les derniers 60 ans. Nous sommes au Temps de la Vérité où plusieurs des vérités cachées, même celles du Gouvernement de l’Ombre doivent être dévoilées.

L’événement de plusieurs changements catastrophiques sur Terre, produisant de nombreuses pertes de vie, n’aura probablement pas lieu à cause d’une élèvation de la conscience collective qui s’est produite quelques semaines après les atrocités du 11 septembre, causées non pas par des terroristes isolés mais par certaines personnes contrôlant le Gouvernement Américain. Il est encore possible que de temps en temps quelque activité volcanique ou sismique puisse encore avoir lieu.

Ces êtres chers qui nous ont quittés pourraient nous rejoindre dans les dimensions supérieures, si cela est leur choix. D’autres êtres qui sont morts, ou qui vont le faire dans le futur, peuvent avoir déjà décidé à un niveau supérieur qu’ils ne sont pas encore prêts pour l’ascension dans les dimensions supérieures. Ils vont se réincarner sur une planète de 3e dimension, possiblement dans la grande planète Nibiru, qui fera bientôt partie de notre système solaire.
Tenez-vous prêt pour une aventure intéressante.

Tony Wicks Traduit de l’anglais par Renée Royer-Salles

Messages aux frères de Lumière

 

 

« JE SUIS la Mère Universelle,

Mère de tous les hommes sur cette Terre.

Éternellement JE SUIS.

Infiniment JE SUIS.

 téléchargement (1)Afin que tous les êtres vivants sur cette Terre connaissent l’amour d’une mère, la tendresse d’une mère, l’affection et l’attention d’une mère envers ses enfants.

Je préside à tous les accouchements. Je suis là lorsque le bébé pleure, je suis présente lorsqu’il est malade, je veille sur son sommeil et prie pour son salut. 

Les enfants me voient jusqu’à l’âge de cinq ans dans leurs rêves. Après, je leur dis “au revoir” en leur prodiguant des conseils pour leur vie affective, et je m’éclipse… Il faut qu’ils me retrouvent par eux-mêmes, surtout les hommes qui ont tant besoin de moi. Voilà mon message, mes chers enfants : 

Aimez au présent.

Ne vous embarrassez pas des choses du passé et ne faites aucun plan sur l’avenir.

Seul le présent compte.

Recevez au présent et donnez au présent. 

Ainsi, vous savez ce qu’est AIMER :

Vous recevez avec l’innocence de l’enfant, l’émerveillement de l’enfant et vous connaissez la joie du cœur.

Vous donnez en toute confiance, généreusement, et vous connaissez la paix de l’âme.

Point de calcul, d’intérêt, de fausse humilité, de sentiments intéressés. Dans le présent vit le don de Soi, le sens du partage, l’Amour illimité… 

Il vous faut donner pour donner.

Vous, les hommes, comprenez que la femme est le réceptacle vivant que Dieu vous a permis d’enfanter afin que vous connaissiez les joies de la Création.

Honorez-la, respectez-la. Car si vous ne le faites pas, comment voulez-vous qu’elle vous respecte et qu’elle vous honore ?

Car c’est cela que vous attendez d’elle, n’est-ce pas ? 

Effacez les images stéréotypées de la femme que le monde présente à vos yeux en ces temps troublés. Remplacez-les par la vision de la Beauté, la Bonté et la Grâce, qui sont de toute Eternité. 

Et vous, les femmes, ne soyez pas si sûres de vous en ces temps troublés. Ne croyez pas que le monde est à vos pieds parce que vous êtes à présent libres. Les chaînes de jadis se sont juste déplacées. Elles entravent à présent votre cœur , qui ne sait à quel saint se vouer. Retrouvez l’innocence de l’enfant en vous, retrouvez cette fraîcheur, cette Grâce qui fut jadis votre bagage le plus précieux, et ouvrez-vous à la Vraie Vie dans le don et le partage. 

Oui, vous êtes tous mes enfants et je vous bénis. Les forces de l’ombre vous donnent beaucoup de mal et je comprends cela. Mais reliez-vous à moi, prenez place autour de moi, la Divine Protectrice, et confiez-moi tous vos secrets. Je peux tout entendre, tout comprendre et tout pardonner. Alors ayez confiance, je vous en prie. Plus vous le ferez, plus l’Amour Vrai reviendra sur cette Terre. 

Le Seigneur est avec moi pour l’Eternité, et ma mission est de Le seconder dans Sa tâche. Et Dieu sait si elle est lourde en ces temps d’apocalypse. Mais tout effort sera récompensé, tout péché sera pardonné et tout prisonnier sera libéré. Ayez confiance, mes chers enfants, faites-moi confiance, moi qui vous aime plus que tout au monde. Ouvrez votre cœur et ressentez ce baume éternel que j’ai placé en vous à votre naissance. 

C’est cela le véritable Amour, l’Agneau de Dieu, la Grâce.

Alors, aimez. Aimez le plus possible sans attendre de retour, sans penser à hier ni à demain. 

Eternellement, infiniment, aimez…

Soyez bénis, mes enfants.

MARIA

(paroles de la plus douce et la plus tendre des femmes : Marie.)

 

EXTRAIT de : Messages aux frères de Lumière – URIEL et ses frères / issus de Les Livrets bleus de l’Association AQUARIUS par Patrick Giani

 

SOIS EN PAIX, frère de Lumière.

 

téléchargement Fais maintenant ton chemin, et je fais le mien dans les consciences des hommes.

Les messages que je t’ai communiqués arrivent maintenant à leur terme. Tout a une fin, et la fin n’est jamais la fin puisqu’elle annonce toujours le renouveau. D’autres messages te seront communiqués, par d’autres Guides et d’autres Etres de

Lumière. Ce que j’avais à te dire, je te l’ai dit. Tout est accompli. 

A vous maintenant d’intégrer tous ces messages et leur véritable portée, frères de

Lumière. Relisez-les souvent, calmement. A haute voix devant un cercle d’amis aussi, si vous le ressentez. Cela attirera bien d’autres âmes sur le Chemin, même dans l’invisible. Croyez en mon amour pour vous, et soyez assurés de notre perpétuel soutien. 

Votre plus grand ennemi intérieur, c’est le doute. Chassez le doute de vos esprits en cultivant l’amour du prochain et la confiance envers le Seigneur. L’Amour et la Confiance sont les deux piliers de la compréhension, et la compréhension est la plus haute intelligence sur Terre, car c’est l’intelligence du cœur. 

Ce n’est pas cette compréhension des choses ou des gens, non c’est l’acceptation

totale de ce qui EST. Sans jugement, sans pensées sentencielles, sans prétention et

surtout sans ignorance délibérée ou intéressée. Comprenez-vous cela ? 

Vous ne pouvez évoluer sans ressentir en vous l’amour du prochain et la nécessité d’ouvrir votre cœur et votre conscience à la divinité qui est en vous, en chacun de vous, au cœur de votre âme, de votre conscience. Ressentez cela, ne vous contentez pas d’en parler, ne vous contentez pas de vivre une spiritualité de salon ou d’en survoler les enseignements. 

Pénétrez réellement les pensées divines qui vous ont été communiquées, vivez à travers les yeux de Dieu en vous, respirez ce que la Mère Nature vous octroie comme bienfaits tous les jours de votre vie et remerciez pour tous les cadeaux que vous envoient le Ciel et la Terre. Vous ne serez jamais en manque, ni même déçus, ni même soupçonneux, ni même envieux si vous le faites en conscience, en pleine conscience. 

Voyez comme tout cela est simple, joyeux et sublime… Retrouvez votre cœur d’enfant, et gardez-le en votre conscience à jamais, c’est le plus beau cadeau que vous pouvez vous faire. 

Oui, nous vous aimons, nous les Etres de Lumière, et bien plus que vous ne le pensez. Si seulement vous ouvriez un peu plus votre cœur et votre œil intérieur, vous pourriez voir notre forme éthérée et ressentir notre présence. Mais vous vous limitez dans vos perceptions. Vous ne croyez qu’en ce que vous voyez, alors que bien des choses et des objets usuels de votre monde vous sont invisibles. Oui, mais des savants vous ont dit que ça existait ! Alors, pourquoi ne croyez-vous pas les savants que nous sommes, les érudits que nous sommes ? 

Mais quelle importance, en fait, que vous nous croyiez ou non, cela ne changera guère le cours des choses. Le processus de spiritualisation de la planète est déjà en route et rien ne pourra l’arrêter. Dans quelques dizaines d’années, ces propos seront complètement intégrés par les populations, et vous serez bien plus haut et bien plus loin dans la compréhension du Monde invisible. 

Alors souriez, frères de Lumière, souriez à la Vie, à la Vraie Vie, celle du Cœur et de l’Ame. Ne pensez pas que tout est vain, ne remettez jamais en question cette étincelle de vie que le Seigneur a plantée dans votre cœur au premier jour de la Création. Oui, c’est cela la Foi, la Vraie Foi qui préserve de toute attente stérile, de toute illusion et de toute croyance négative ou limitative. 

NE CROYEZ QU’EN CE QUE VOUS SENTEZ, qu’en ce que vous ressentez au plus profond de votre cœur. Si j’avais un commandement à vous donner, bien que cela ne soit pas mon domaine ni mon propos, ce serait celui-ci : 

“AIMEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES, ET AIMEZ VOTRE PROCHAIN COMME VOUS-MEME”. 

Cela signifie aussi qu’il faut vous aimer d’abord, c’est-à-dire vous accepter tel que vous êtes, tel que Dieu, dans Son infinie Bonté, vous a créé, vous et votre chemin, votre âme et votre création divine. La graine et le peuplier, la moelle de l’arbre et son écorce, la veine et son sang.  

Et pour toi, frère de Lumière, voici mon message : 

Tout au long de ces transcriptions, je n’ai cessé de te bénir et de t’aimer. Le ressens-tu encore ?

Oui, je t’aime, frère de Lumière, et rends grâce pour tout ce que tu as fait pour le Ciel et la Lumière. Cela te sera rendu au centuple. Je sais que tu ne travailles pas ainsi pour que cela te soit rendu, mais “tout travail mérite salaire”, aussi, sache-le, cela te sera rendu et tu en seras enchanté. Je te laisse avec d’autres Etres de Lumière qui ont besoin de toi et qui te feront évoluer grandement, sois-en certain. 

Mon enseignement s’arrête là, car je ne suis qu’une étape vers la Connaissance divine. J’enseigne l’Amour, l’amour du prochain et l’amour divin à ceux qui se connectent à mon Energie. Tu l’as en toi, maintenant. La graine est semée, elle pousse dans une terre fertile, je le sais et tu le sais. Tu ne crains plus rien maintenant au niveau du cœur. Alors, avance, et tu grandiras dans la confiance et le respect de Dieu.

Ne perds pas de vue tous ces acquis. N’aie crainte, je serai toujours là, à tes côtés, lorsque tu le demanderas. 

Je t’aime, frère de Lumière, et je reçois ton Amour en retour.

C’est beau, c’est divin…

Paix en ton cœur et en ton âme. 

Sois béni à jamais.

Ton frère de Lumière.

URIEL 

EXTRAIT de : Messages aux frères de Lumière – URIEL et ses frères / issus de Les Livrets bleus de l’Association AQUARIUS par Patrick Giani

 

Le Royaume de Telos

 

 

images (8)Nous vous saluons chers Frères du dessus de la Terre. Nous sommes vos Frères de l’intra-terre, du monde de Telos, du Royaume de Telos.

Pourquoi disons-nous « Royaume de Telos » ?

Le monde où nous vivons est le Royaume de la Paix, de la Sérénité, donc de l’Amour divin Inconditionnel.
Si nous appelons notre monde « Royaume » c’est parce-que l’Amour divin ne peut vivre que dans un Royaume, celui où le Roi  Couronné qui est le Père-Mère Créateur, fait vivre toute  Sa Puissance d’Amour et de Lumière.
Votre Terre est actuellement en pleine évolution, vous le savez.
Elle est en train de vivre ce que notre monde, notre Royaume, vécut il y a bien longtemps de cela.
Tout comme vous, nous sommes passés par des moments fort délicats. Nous avons vécu le désir de pouvoir, nous avons vécu le désir de contrôle, nous avons vécu la peur, nous avons vécu le non-amour. Mais, certains d’entre nous, ont désiré, à un certain moment, il y a longtemps de cela dans votre temps terrestre, des milliers et des milliers d’années,  certains d’entre nous ont souhaité vivre autre chose que ce que nous proposait la vie terrestre, car, à ce moment là, nous vivions sur la Terre tout comme vous vivez sur la Terre actuellement.
Mais afin de nous sauver, afin d’être protégés d’un cataclysme qui nous attendait tous, nous avons été aidés par nos Frères, Grands Frères de Lumière d’Athania du Centaure qui nous ont permis de pouvoir vivre dans le creux de la Terre. Tout y avait été préparé, longtemps…..longtemps….fort longtemps à l’avance afin que la vie dans l’intra-terre soit ressemblante à celle du dessus de la Terre.
Lorsque nous disons « ressemblante à celle du dessus de la Terre », nous voulons dire au niveau physique c’est à dire paysages, rivières, arbres, plantes. Oui, l’intérieur de la Terre, le creux de la Terre est vivant et un monde y vit ressemblant à celui de la Terre. Donc,  ceux d’entre nous qui ont souhaité quitter le dessus de la Terre afin de vivre autre chose et une union plus profonde avec le Créateur, ont quitté le dessus de la Terre afin de vivre totalement dans le creux de la Terre.Ainsi commença la vie dans notre monde de l’intra-Terre.
Progressivement, avec le temps, avec bien du travail dans la compréhension de Qui est le Créateur, de notre lien avec l’Univers, nous sommes arrivés à comprendre qui nous étions et ce que nous étions, qui nous sommes et ce que nous sommes. Nous avons, ainsi, pu apporter une Lumière toujours plus éclatante dans ce Royaume où nous vivons. Nous avons pu apporter l’Énergie pure du Cristal dans ce Royaume où nous vivons.
Notre monde s’est transformé en un Royaume éclatant de la Pureté du Cristal, éclatant de la Lumière divine. Nos Êtres se sont allégés au cours des temps, nos Êtres physiques ont des corps beaucoup plus légers que les vôtres. Mais, si nous vous disons cela, chers Frères du dessus de la Terre, c’est pour vous faire comprendre que rien n’est perdu, que tout est possible. Vous vivez, actuellement, sur la Terre, des moments délicats. Mais ces moments peuvent transcendés, transmutés en des moments de bonheur et de Pure Lumière. Bien sûr, cela demande  un travail de chacun sur soi-même. Cela demande une compréhension plus accentuée de votre connaissance en lien avec l’Univers, cela demande de l’Amour, le véritable Amour du coeur, celui qui permet toute vie, celui qui permet toute réconciliation.
Vous êtes, actuellement, en train d’évoluer dans cette compréhension. Bien sûr, un nombre d’entre vous, assez important encore, ne réalise pas cette évolution et ne comprend toujours pas réellement son lien avec l’Univers, avec le Père-Mère Créateur. Mais, par-ci, par-là, dans tous les coins de la Terre, de grandes lumières s’allument. Ces lumières sont créées par le rassemblement, le regroupement d’une multitude de petites étincelles humaines que vous êtes, qui en se rencontrant créent des centres de Lumière et des vortex de Pur Amour, un peu partout sur la Terre.
Ces vortex de Lumière que vous créez vous-mêmes, en vous rassemblant, en vous unissant, en ayant conscience de votre lien avec l’Univers, permettent à la Terre de se nettoyer, de se purifier en partie. Et, ainsi, plus vous allez être nombreux à vivre cette conscience de qui vous êtes, des étincelles divines que vous êtes, plus vous aurez conscience de cela, plus la Terre va rayonner de la Lumière divine et plus vous allez la guérir et vous vous guérirez de tous vos maux, de toutes vos plaies, de toutes vos souffrances qui viennent du non-amour mais aussi de la non-compréhension de votre lien avec l’Univers. Tout cela, bien sûr, demande du temps mais à travers les âges et les générations vous transmettez à vos enfants, à vos petits-enfants la connaissance que vous avez. C’est ainsi que vous allez permettre une renaissance de la Terre, que vous allez permettre son renouveau et que vous allez lui permettre de rayonner de l’éclat du Cristal divin. Mais nous vous demandons d’être vigilants car ce qui nous arriva dans notre Royaume fut, un moment, la révélation de ce Cristal qui s’éteignit car un nombre d’entre nous retomba dans le non-amour. Il nous fallut, alors, bien du temps pour remonter vers la Lumière divine et faire renaître le Cristal rayonnant dans notre Royaume.

Toute évolution dans la compréhension de la Lumière divine est un chemin de chaque jour. Chaque jour vous amène, vous pousse à mieux tenter de vous comprendre, à mieux tenter de comprendre l’Univers, de comprendre tous ceux qui vous entourent. La compréhension de votre lien à l’Univers vous demande aussi d’être dans le pardon et le non-jugement. Bien sûr, nous savons que vous aller penser : comment pardonner, comment être dans le non-jugement face à un être qui a martyrisé un autre être ou qui a tué un autre être ?
Comment pardonner ? comment être dans le non-jugement ?
Nous vous disons, tout cela s’apprend. Plus vos consciences seront reliées à l’Amour divin, à la Lumière divine que vous êtes et qui vous entoure, plus vos consciences arriveront à vivre et à comprendre tout cela.

Nous souhaitions, aujourd’hui, vous faire partager ce que nous avons vécu dans notre évolution. Partage court mais important afin de vous faire comprendre que rien n’est perdu, que tout est possible et que la Lumière peut rayonner sur votre Terre, sur notre Terre, comme nous la faisons rayonner dans le creux de notre planète commune.
Le Royaume où nous vivons a le bonheur de vivre l’éclat du Cristal, une énorme montagne de Cristal que nous vénérons et qui nous permet toujours plus de vivre notre lien d’Amour accentué chaque jour avec le Père-Mère Créateur.
Ne doutez pas que cette Puissance du Cristal qui est sous vos pieds rayonne à la surface de la Terre. Nous faisons le nécessaire pour cela afin de vous aider à mieux vivre votre vie terrestre mais à mieux vivre aussi votre lien avec l’Univers, le Père-Mère Créateur. Chers Frères du dessus de la Terre, ensemble, aidons la Terre, notre planète commune et tant aimée, à vivre dans le rayonnement de Son Pur Amour Inconditionnel et de Sa Pure Lumière Inconditionnelle. Aidons notre planète commune à rayonner de la Lumière de Son Soleil d’Or.

Nous vous remercions et vous aimons. Nous vous aidons avec grand Amour, n’en doutez pas.
Nous sommes vos Frères du Royaume de Telos.

référence au site « le site cristal mariandi. com »

 

 

 

Le chemin terrestre

téléchargement (6)Chers Frères de la Terre, nous sommes heureux de vous retrouver comme chaque fois qu’un message est à transmettre à vos êtres et à vos âmes.

Nous sommes heureux de pouvoir communiquer avec vous par ce moyen de communication qu’est l’internet. L’internet a été mis en place, au tout début, non pour des moyens individuels mais pour des moyens autres, gouvernementaux. Mais voyez-vous la place que ce moyen de communication a prise pour vous ? Il est un moyen de relier les humains d’un bout à l’autre de la Terre. Il est un moyen de permettre de transmettre nos messages, de permettre aux nombreux humains qui vivent sur la Terre, de se poser des questions parfois suite aux lectures de ces messages.

Le moyen de communication « internet » relie toute l’humanité. Ce moyen est le premier qui peut permettre, en quelques secondes, à un être humain d’en contacter un autre à l’autre bout de la Terre et de transmettre des enseignements beaucoup plus importants que par votre téléphonie.

Pourquoi vous parlons-nous de ce moyen de communication ? Nous vous en parlons car il est important que les humains soient, dans cette époque de la vie de la Terre, reliés d’une façon rapide car, à un certain  moment, il sera peut-être nécessaire que certains d’entre vous qui habitez dans certaines parties de la Terre qui seront touchées soit par des tempêtes, soit par des inondations et tremblements de terre, soient avisés de cela le plus rapidement possible.
Les Frères de Telos que nous sommes, ont demandé à notre soeur Marie-Josée la création de ce site afin de permettre aux humains de toute la Terre de recevoir les messages de possibilité de fortes perturbations dans les temps à venir.
 Cela est important que les humains soient ainsi avertis afin de se protéger de ce qui peut arriver. 
Mais il n’y a pas que cela. Il y a, aussi, à travers la transmission de ces messages qui peuvent être lus à l’autre bout de la Terre, comme vous dites, il y a possibilité de modification de conscience. C’est à dire que lorsqu’un être humain, à l’autre bout de la Terre, ou même proche de vous, pourra lire ces messages, des questionnements se feront en lui, questionnements qui lui feront, peut-être, prendre conscience qu’il y a quelque chose à faire pour la Terre. Mais, non seulement pour la Terre, mais, aussi, pour lui-même. 
C’est pourquoi il est important que ce moyen de communication serve à aider les humains. Nous parlons d’aide, nous ne parlons pas de perturbations que, parfois, aussi, ce moyen de communication peut apporter. Vous pouvez, en effet, sur ce moyen de communication, lire bien des choses qui, parfois, trompent l’être humain. Vous pouvez, parfois, lire des messages qui ne sont pas la totale vérité. 

Alors, où trouver la vraie vérité ?

Nous vous disons : c’est dans votre coeur, dans le ressenti de votre coeur que vous saurez que ce message est la vérité. Ces messages que vous lisez apportent soit de la douceur à votre coeur et sont comme un baume qui apporte paix et sérénité à votre être. Mais il y a d’autres messages qui, lorsque vous les lisez, ont tendance à vous faire refermer leur lecture.

Le moyen de communication internet est un moyen bien pratique de transmettre aux humains des messages de toutes sortes. Mais ce que nous souhaitons transmettre, ce sont les messages d’Amour du Créateur, des messages d’Amour que nous-mêmes avons reçus de nos Enseignants et du Créateur.
Nous, Frères de Lumière, sommes aussi en évolution tout comme vous l’êtes, à un niveau de conscience différent, mais rien ne nous sépare, nous sommes tous, sans exception, des êtres en évolution.
La seule chose qui nous différencie est la compréhension que nous avons de la vie. Lorsque nous parlons de la vie, nous parlons de LA VIE dans son ensemble.
Pour nous, LA VIE n’est qu’un seul point dans lequel nous voyons le passé, le présent et le futur. Il n’y a pas de séparation dans LA VIE.
LA VIE est un tout qui rassemble toutes vos vies passées, votre vie présente et votre futur à venir en seul point que, nous-mêmes, pouvons contempler d’un bout à l’autre. Et c’est pourquoi nous pouvons vous dire, bien souvent, quel a été votre passé et quel peut être votre futur. 
Dans le passé, nous pouvons voir, lire vos vie passées et ce qu’elles ont entraîné, ce qu’elles ont amené dans votre vie actuelle, toutes les nécessités de guérison que vous avez besoin d’effectuer pour libérer votre âme. Et nous pouvons voir le futur à venir qui peut être légèrement modifié par la personnalité de l’être humain que vous êtes. 
Vous le savez, en venant sur Terre, votre âme a choisi un chemin de vie mais les vicissitudes de la vie terrestre font, parfois, nous dirions souvent,  que l’être humain, de par sa personnalité et son mental, modifie le chemin de l’âme. Mais, vos guides, les Frères de Lumière, les Anges, les Archanges sont tous présents auprès de vous pour vous remettre sur le chemin de votre vie terrestre que souhaite voir se réaliser votre âme.
Votre âme est venue sur Terre pour se libérer d’un poids, de plusieurs poids, du poids du karma. Et en venant sur Terre, elle souhaite retrouver cette Pure Lumière, vous le savez, et impulse à l’être humain que vous êtes, des façons d’agir, des façons de vivre, afin de lui permettre de réaliser ce pourquoi elle s’est incarnée.

C’est pourquoi, à travers les messages que nous transmettons, nous tentons de faire comprendre aux humains qui vous êtes et ce que vous êtes, quel est le but de votre vie terrestre, quel est le but de la vie de votre âme sur Terre.
 
C’est pourquoi nous avons souhaité que le moyen de communication « internet » soit utilisé afin que la plus grande partie des humains puisse lire ces messages

Nous vous remercions de participer à cette lecture et nous vous remercions de comprendre que nous sommes présents auprès de vous pour vous permettre de comprendre, nous le répétons à nouveau, qui vous êtes et ce que vous êtes et, aussi, afin de vous permettre de comprendre ce qu’est la vie terrestre.
Cette vie terrestre qui peut vous  paraître, parfois, bien délicate, bien difficile à vivre et que certains d’entre vous aimeraient bien quitter pour vivre dans la plénitude de la Lumière Divine.
 Mais, dites-vous, que tous ceux et celles qui quittent la Terre prématurément, volontairement, sont appelés à revenir de nombreuses fois pour terminer ce qu’ils ont interrompu dans leur chemin de vie précédent.
En effet, une âme ne souhaite pas qu’une interruption de vie soit apportée sur son chemin de Lumière. Cela est pour elle un poids, une douleur, car elle sait à ce moment là, qu’elle aura d’autres incarnations à vivre pour pouvoir rattraper ce que l’être humain, dans son mal-être, lui a fait vivre.
Bien sûr, vous avez compris que nous parlons du suicide, le suicide de l’être humain qui met fin à la vie de son âme sur la Terre et interromp le cheminement de  l’âme et son évolution terrestre.
A ce moment là, cela est une grande souffrance pour l’âme qui sait, comme nous venons de le dire, que de nombreuses incarnations l’attendent, par la suite, pour rattraper ce qui n’a pas été fait précédemment.
C’est pourquoi, malgré les difficultés de la vie, il est important de la conserver, quelle qu’elle soit, malgré les vicissitudes, car cela fait partie du chemin de l’âme de vivre, parfois, des difficultés.
 Mais, aussi, lorsque l’être humain est conscient que son âme vit un chemin particulier dans la vie terrestre, il sait qu’elle va grandir pour retrouver la Pure Lumière et, peut-être, terminer son cycle d’incarnations. 
L’âme a besoin de toute l’aide de l’être humain, de la personnalité de l’être humain pour bien vivre son cheminement terrestre et son évolution.
C’est ce que votre âme demande. Elle demande que vous alliez jusqu’au bout de votre vie terrestre sans l’interrompre quelles que soient les difficultés.

Nous vous avons parlé de cette possibilité de vivre la vie terrestre du mieux que vous pouvez car, dans les temps à venir, les difficultés qui vont atteindre la Terre, perturbations climatiques ou autres, pourront pousser certains humains à vouloir en finir avec la vie terrestre, trouvant trop lourde cette vie.
 Nous vous disons : ayez confiance en la Foi qui est en vous, en la Foi du Créateur en vous, ayez confiance et vivez votre vie terrestre jusqu’au moment où votre âme décidera de quitter l’enveloppe de votre corps physique. Vous serez ainsi, allé jusqu’au bout du souhait du chemin terrestre que souhaitait vivre votre âme. Vous l’aurez aidée à grandir et à s’alléger.

Nous vous en remercions et vous entourons de Notre Amour.
Nous vous aimons.
Nous sommes vos Frères de Telos, vos Frères de la même planète que vous qui souhaitons la voir vivre la plus heureuse possible.
Nous vous disons « à bientôt ».

référence au site « le site cristal mariandi. com »

 

L’influence de la Terre dans la galaxie

images (3)Nous sommes heureux de vous retrouver en ce nouveau jour de votre temps terrestre et, une nouvelle fois, nous tous, Frères de Lumière de la Confédération intergalactique, accompagnés par notre Maître et Commandeur Ashtar Sheran, nous souhaitons vous transmettre un nouveau message.

Ce message est « l’influence de la Terre dans la galaxie ».
De quoi voulons-nous parler ? Nous voulons simplement parler de l’importance de la planète Terre dans votre galaxie.
Sachez que votre galaxie est composée d’un grand nombre de planètes,  d’un grand nombre d’étoiles. Vos astronomes étudient votre galaxie profondément. Ils la connaissent en partie, pas totalement, car certaines planètes ne sont pas visibles. Oui, cela peut vous paraître étonnant et, pourtant, certaines planètes de votre galaxie se cachent, nous dirions, derrière d’autres planètes, derrière des étoiles. Elles peuvent paraître comme des poussières d’étoiles alors qu’elles sont réellement planètes.

Quel est le rôle de la Terre dans votre galaxie ?
Sachez que, comme de nombreuses planètes, votre Terre a une influence très importante sur tout ce qui vit dans votre galaxie.
La Terre a été créée pour être un lieu d’enseignement destiné aux âmes qui ont besoin d’évoluer. Bien sûr, la Terre n’est pas la seule planète sur laquelle vivent de nombreuses âmes, incarnées de façons différentes, ne ressemblant pas totalement, parfois, à vos corps physiques. Mais, de nombreuses âmes vivent dans d’autres endroits de votre galaxie où elles vivent d’autres enseignements, d’autres façons de vivre une vie. Mais, votre planète Terre, nous vous le disons, est réellement la planète sur laquelle les âmes souhaitent s’incarner malgré les difficultés de la vie terrestre.
Pourquoi cela ?
Car il fut décidé, à un certain moment de la vie de la Terre, que cette planète serait celle qui propulserait les âmes jusqu’à des niveaux de conscience fort élevés. C’est à dire que votre planète Terre a été choisie pour permettre aux âmes d’évoluer plus rapidement à travers les vicissitudes de la vie, à travers tous les sentiments, toutes les peines, toutes les souffrances mais, nous dirions, aussi à travers les joies vécues par les âmes incarnées.
La planète Terre est la planète qu’il est important, pour nous, d’accompagner dans son évolution. Il est important que cette planète, votre planète sur laquelle vous vivez, sur laquelle les milliards d’âmes que vous êtes ont décidé de vivre cette vie d’évolution, soit protégée, accompagnée dans son évolution afin qu’elle ne crée pas, dans votre galaxie, un cataclysme qui pourrait être irréversible.
Lorsque nous parlons de « cataclysme irréversible », nous voulons dire que votre planète, en l’état où elle se trouve actuellement, est dans une grande souffrance et, nous dirions, au bord du chaos.
Au bord du chaos, vous le savez, car les êtres humains que vous êtes, les âmes incarnées que vous êtes, vivent de profondes, très profondes difficultés et n’ont pas toute conscience de leur divinité.  Cela crée des vibrations énergétiques fort perturbantes dont nous vous avons déjà parlé dans d’autres messages. Ces vibrations énergétiques créent des soubresauts, des tremblements à la surface de la planète Terre, dans tout son corps énergétique.
Mais ces vibrations ne s’arrêtent pas là, ces vibrations se ressentent dans toute la galaxie. Votre galaxie tremble à la rencontre des tremblements de votre planète Terre.
Il est important, pour nous, d’apaiser, de tempérer ces tremblements énergétiques qui créent des disparités, qui créent des convulsions au niveau des autres planètes. Chaque planète de la galaxie reçoit, à sa façon, les tremblements de la Terre et, afin que la galaxie reste dans sa position initiale, c’est à dire afin que les planètes ne soient pas dispersées par ces propulsions énergétiques puissantes émanant de la Terre, il est important que nous apportions notre aide.
C’est pourquoi nous sommes fort présents au-dessus de la Terre.

 Nous allons vous dire ceci : Les perturbations énergétiques que vit votre planète Terre créent des mouvements perturbateurs au niveau  de son orbite. En effet, la Terre a bougé de son axe primordial. Elle a modifié son orbite. Pour l’instant cela n’est pas dramatique mais, si elle continue les modifications de son orbite telles qu’elles ont été effectuées depuis quelques années de votre  temps terrestre, il sera important que nous apportions notre aide générale à la population de la Terre. 
Cela signifie que si la Terre continue à modifier son orbite, à un certain moment la vie sur votre planète ne sera plus possible. C’est pourquoi nous serons présents pour vous aider à quitter la Terre et à aller sur d’autres planètes, d’autres galaxies ou sur la planète jumelle de la Terre dont nous avons parlé récemment, créée pour accueillir les humains qui seront sauvés en allant vivre sur son sol mais ne seront point dépaysés car cette planète est identique à la Terre.
Il est important que vous sachiez, Frères humains, que vous compreniez que vous avez un travail immense à effectuer très vite : celui d’apaiser vos rancoeurs, vos colères, votre violence afin de permettre à la Terre de se stabiliser et de lui éviter tout déplacement orbital néfaste pour elle-même, pour vous-mêmes et pour la galaxie.

Certains d’entre vous diront : »Cela est complètement absurde de faire quelque chose moi-même pour empêcher la Terre de se déplacer de façon anarchique ! » Pourtant, nous vous disons, tout commence dans vos êtres. Toute la guérison de la Terre est dans votre coeur, dans votre conscience, et nulle part ailleurs.Il est important de comprendre que toutes les énergies que vous émettez, les énergies de colère, les énergies de violence, les énergies de manque d’Amour, tout cela influe sur la vie de la Terre elle-même. 
Cela a été dit et répété bien des fois de manières différentes dans de nombreux messages, non seulement par nous-mêmes mais par d’autres Etres de Lumière.
Il est important que vous compreniez, Frères humains, que vous avez à faire un grand travail d’Amour et de compréhension de vos êtres, des êtres divins que vous êtes, afin que la Terre soit sauvée et vous-mêmes soyez sauvés. Il est important de comprendre que cela ne peut se faire qu’à partir du plus profond de vos êtres, du plus profond de vos coeurs et de vos consciences. Cela est important, fort important car, comme nous le disons et répétons : la Terre est au bord du gouffre et risque d’y tomber et de créer, aussi, une catastrophe au niveau de votre galaxie.
Comprenez, chers Frères humains, qu’il ne suffit pas de vivre dans le désir de prendre le pouvoir à l’autre. Le désir de pouvoir, le désir de puissance au mépris du respect de l’être humain est ce qui entraîne votre planète et vous-mêmes dans le chaos.
Il est important de comprendre que le pouvoir, que vous recherchez à tout prix auprès des autres, est la puissance divine qui est au plus profond de vous, uniquement au plus profond de vous, cet être divin que vous êtes et qui peut vous apporter dans votre vie toute la puissance et le pouvoir d’Amour, uniquement d’Amour, que vous recherchez, à l’extérieur, auprès des autres humains. Cela est un leurre, le pouvoir et la puissance ne sont que dans votre être intérieur, au plus profond de votre âme et de votre coeur.
 Comprenez cela ! Vous aiderez la Terre, vous la sauverez et vous vous sauverez !
Nous sommes là pour vous aider à comprendre cela.
Nous sommes là pour vous aider à vivre dans la paix et la sérénité, mais nous ne pouvons rien pour vous si vous continuez à vivre dans l’incompréhension de qui vous êtes.

Nous vous remercions de méditer sur ces paroles qui peuvent vous paraître, aujourd’hui, fort dures à entendre ou à lire. Mais, sachez que ce que nous venons de vous dire est la pure compréhension des êtres que vous êtes : Vous êtes des êtres divins, puissants, votre pouvoir est en vous ; ne le cherchez pas ailleurs dans les querelles de pouvoir.
Nous nous adressons, en particulier, à vos gouvernants,  à ceux qui à travers les circuits financiers, les circuits médicaux, les circuits de guerres, cherchent à avoir main-mise sur vous. Ces êtres là ne savent pas qui ils sont mais s’ils ont, un jour, une petite illumination de ce qu’ils sont réellement, alors, leur façon de voir les choses, de gérer un pays changera. Mais pour cela, ils ont besoin de l’illumination c’est à dire de la compréhension de qui ils sont réellement. Alors, à ce moment là, ils lâcheront ce désir de pouvoir sur l’être humain et accompliront, s’ils le souhaitent, le chemin de Lumière pour lequel ils sont venus sur Terre, la rencontre avec leur être profond, leur être divin, leur être d’Amour, leur puissance et leur pouvoir qui est en eux et pas à l’extérieur d’eux.

Nous vous remercions, chers Frères de la Terre, d’avoir lu ce message jusqu’au bout. Nous sommes présents près de vous pour vous aider et vous accompagner. Pensez à votre Terre, à votre galaxie, à toutes les planètes de votre galaxie que vous connaissez et que vous ne connaissez pas, visibles ou invisibles. Pensez à l’Univers. L’Univers n’est qu’un seul Corps….un seul Corps, dont les galaxies sont des cellules composées d’une multitude… multitude de cellules que sont les planètes, les étoiles, et les êtres vivant sur chacune de ces planètes. Vous n’êtes qu’Un seul Corps et quand une cellule va mal, le Corps tout entier en souffre, tout comme vos corps physiques. Peuples de la Terre, comprenez la souffrance que vous créez à l’Univers en vivant dans la violence, dans le non-respect, dans le non-amour.  Réfléchissez à tout cela et rencontrez votre être divin profond. Nous vous en remercions et vous accompagnons avec Amour.

Paix….Paix dans vos coeurs et dans vos êtres pour l’éternité.

référence au site « le site cristal mariandi. com »

Les thérapies Esséniennes

Une entrevue de Marie Johanne Croteau Meurois et de Daniel Meurois.

 370

1 – La Tradition des soins énergétiques que l’on connait aujourd’hui sous l’étiquette globale de “Soins esséniens” était également connue en Égypte antique. Cependant, ne serait-elle pas plus ancienne encore ? Pouvez-vous nous parler de ses véritables origines ? Peut-on, par exemple, évoquer l’Atlantide ?

Daniel Meurois : En réalité, c’est une Tradition qui n’a pas d’âge.

Étant donné qu’elle se base sur une connaissance intime des circuits empruntés par le Courant universel de la Vie au sens le plus large du terme – c’est-à-dire cosmique et intemporel -  il est pratiquement impossible de parler de ses origines. Évoquer l’Atlantide ce serait mentionner une simple étape de son parcours rien de plus. Cela n’apporterait rien de plus.

Ce qui est certain, c’est que cette Tradition n’est pas uniquement “terrestre”. Je veux dire qu’elle a voyagé d’un monde à l’autre. Chaque type d’humanité et chaque peuple par lesquels elle est passée l’a évidemment un peu colorée à sa façon, c’est qui est logique. Par ailleurs, c’est ce qui fait aussi sa richesse.

En réalité, soigner avec l’aide des mains et en fonction de l’anatomie subtile du corps est un réflexe inné propre à toute personne sensible à l’existence de l’âme. C’est l’éducation que celui-ci reçoit dès sa plus petite enfance qui le fait généralement se détourner de ce genre de rapport avec l’être, sa maladie et sa souffrance. On peut penser sans craindre l’erreur que ce que j’appelle aujourd’hui la Tradition égypto-essénienne s’est construite au fil des âges et des mondes à force d’observations et d’expérimentations, d’abord intuitives, puis structurées en un système cohérent révélant clairement la présence d’une architecture subtile de l’être humain et, par conséquent, de son rapport avec le Divin.

2 – Quels furent les rôles d’Aménophis III et d’Akhenaton dans la diffusion de cette Tradition ?

D.M. : Ces deux pharaons ont été les principaux compilateurs éclairés et méthodiques de ce corpus de données. Pour l’Occident et dans le présent cycle d’humanité, ce sont eux qui ont structuré un tel système de références et de pratiques. Ils en sont restés les gardiens jusqu’à sa transmission à un groupe restreint de personnes au sein du peuple hébreu. C’est par Moïse que la transmission s’est opérée, même si celui-ci n’occupait pas une fonction de thérapeute parmi le siens. Lorsque je dis “Moïse” cela signifie lui et ses proches. C’est comme lorsqu’on dit “c’est Aménophis III et Akhenaton”… On devrait plutôt dire que c’est sur leur demande. En résumé, toutes les connaissances qui ont la réputation d’être ésotériques dans notre Culture occidentale ont été collectées, structurées puis développées par les Égyptiens. Les Esséniens n’ont pas adopté la totalité de cet héritage. Les thérapies les motivaient en priorité ainsi que les données concernant la constitution subtile de l’Univers… Pour quelle raison ? Tout simplement parce qu’il y a un rapport d’analogie entre ces deux sujets. Le corps humain est une réplique du cosmos. Pour le reste des connaissances traditionnelles, c’est la science de la Kabbale qui s’en est chargée.

3 – Certains ouvrages affirment que ceux qui ont été formés selon cette Tradition auraient été initiés à l‘immortalité ? Est-ce que les annales akashiques permettent de dire quelque chose à ce sujet ?

D.M. : Le principe d’immortalité ne figurait pas parmi les préoccupations des initiés thérapeutes esséniens. Pour eux comme pour nous, le corps physique n’était que transitoire. Il existait cependant des pratiques très particulières basées essentiellement sur la maîtrise du souffle et dont le but était de nettoyer le corps et le mental de la plupart des scories qui accélérant son vieillissement. Elles étaient réservées à un très petit nombre de personnes – un peu analogues à des yogis avancés – qui se sentaient appelées à prolonger à l’extrême le bon état de leur corps. Le fait de pouvoir amener le corps physique à un autre plan vibratoire sans passer par la mort – comme c’est le cas pour les Maîtres de Shambhalla et de leurs disciples alchimistes – est le résultat d’une illumination ou d’une transfiguration individuelle orientée vers une forme de service très précis. Ce n’est pas le fait d’une École initiatique spécifique. Aujourd’hui, la recherche, presque compulsive, de l’immortalité de la chair est clairement le délire d’une certaine Amérique qui est fascinée par tout ce qui ressemble à des pouvoirs et qui craint par dessus tout la vieillesse et la mort. Le véritable immortalité se situe à un tout autre niveau.

4 – Comment une telle Tradition a-t-elle perduré dans le temps ? Y a t-il aujourd’hui des groupes qui seraient encore détenteurs de ses connaissances ? On évoque parfois la Rose-Croix et le Catharisme…

D.M. : La Tradition égypto-essénienne a perduré de façon souterraine dans son aspect global à travers  les Écoles et Mouvements initiatiques occidentaux. Pour ne citer que les plus connus, on peut effectivement évoquer ici les Ordres Rosicruciens, certaines organisations qui se réclament des Templiers et même, par certains aspects, le Druidisme bien que la filiation des connaissances qui font celui-ci soit plus complexe. Il est exact que le Catharisme n’est pas à omettre d’une telle liste, même si on peut déplorer son côté très dualiste… lequel, par ailleurs, le fait se rapprocher un peu de l’ “Essénisme” des monastères.

On parle ici de connaissances dites purement ésotériques, de rituels faisant appel aux énergies subtiles de la Nature mais aussi de haute métaphysique et de philosophie au sens sacré du terme. Ces Mouvements et ces Écoles, se manifestent généralement par cycles d’activité et de sommeil, ce qui veut dire avec des hauts et des bas, des apogées et des décadences, comme tout ce qui est incarné.

En ce qui concerne une Tradition thérapeutique structurée et fournie, à ma connaissance, il est beaucoup moins évident d’en retrouver la trace au coeur de ces Écoles. Dans la théorie de la transmission de la structure énergétique du corps humain,  oui, c’est certain… ( encore que l’Orient ait été beaucoup plus précis à ce niveau ) mais pas dans l’enseignement organisé de pratiques thérapeutiques proprement dites.

Il ne faut pas oublier que la Tradition égypto-essénienne était essentiellement orale. Lorsque certaines données étaient couchées par écrit, sur des rouleaux de papyrus par exemple, c’était souvent de manière codée ou symbolique. Ce n’était pas tant pour dissimuler des informations que pour en préserver le caractère sacré et intangible. Aujourd’hui, nous avons l’impression que les mots peuvent tout définir alors que, très souvent, ils enferment des concepts dans une sorte d’enclos mental. C’est là où les symboles et les archétypes trouvent leur raison d’être. Ils amènent la réflexion à différents niveaux… sachant qu’on n’accède pas à ces niveaux simplement à l’aide de bonnes capacités intellectuelles.

5 – Comment est donc réapparue cette Tradition thérapeutique à notre époque ?

D.M. : Je dois dire que j’ai été personnellement amené à la faire ressurgir sans l’avoir toutefois recherchée. En premier lieu, il me faut préciser que cela ne s’est pas fait – contrairement à ce qui a été dit – par le biais des Annales akashiques, c’est-à-dire de la Mémoire du temps  mais par canalisation.

Ces canalisations – par incorporation – se sont produites dès l’automne 1984. Quant aux recherches de mon âme à travers les Annales akashiques, elles m’ont permis, quant à elles, d’approfondir puis de structurer progressivement l’ensemble des données découvertes au cours des décennies.

En 1984 donc, dans le petit village de Plazac, en plein Périgord, j’ai commencé à canaliser et à retransmettre ainsi, en direct, des informations d’ordre thérapeutique. Celles-ci m’étaient adressées à partir de sphères de consciences extérieures à celle de notre planète, Elles émanaient d’êtres non terrestres qui avaient déjà communiqué, dans un passé reculé, avec les anciens peuples de notre monde dont tout spécialement les Égyptiens et les Esséniens.

Notez bien que je préfère utiliser l’expression “sphères de conscience extérieures à celle de notre planète” plutôt qu’une autre qui serait plus contemporaine. Pourquoi, me demanderez-vous ? D’abord, basiquement, parce qu’une certaine science-fiction et certains écrits ont utilisé de n’importe quelle façon ces termes-là et les ont galvaudés. Ensuite parce que la notion de “sphère de conscience” fait avant tout référence à celle de “niveau de conscience”, autrement dit à une altitude intérieure de l’être et non pas à un écart technologique. Dans les anciens textes rattachés à notre culture, on parle en fait d’Élohims. C’est bien d’eux dont il s’agit ici ; ils sont à la source des informations que je reçois depuis 1984.

Un certain nombre d’Esséniens, mais pas leur totalité,  étaient – faut-il le rappeler ? – des hommes et des femmes qui entretenaient, de par leur sensibilité psychique, un rapport aisé avec l’Invisible. Le contact avec des présences d’origine non terrestre et d’envergure cosmique – donc en prise avec le Divin – leur était familier. Il arrivait que ceux-là communiquent donc avec les Élohims.

En 1984, lorsque j’ai été amené à me reconnecter régulièrement avec mes anciennes existences essénienne et égyptienne puis à donner le véritable “coup d’envoi” du travail que j’essaie de poursuivre aujourd’hui, j’ai commencé, de ce fait, à recevoir publiquement, devant une assistance de trente à cinquante personnes au rythme d’une ou deux fois par semaine, des enseignements relatifs aux thérapies esséniennes… ou, plus exactement, égypto-esséniennes.

Lors de chaque réunion, je consignais ces informations de ma propre main. Beaucoup de données passant par ma bouche lors des moments de canalisation ont également fait l’objet d’enregistrements sur bandes magnétiques tandis qu’elles étaient retransmises en direct devant les personnes présentes. Dans le Périgord, ce travail s’est étendu sur une douzaine d’années, il s’est ensuite prolongé au Québec. C’est de cette façon que la Tradition thérapeutique dont il est question ici a ressurgi. La méthode de soins énergétiques qui en résulte a toujours été accompagnée de messages précis, avec tout un ensemble d’informations.

Ces données à la fois pratiques et spirituelles ont finalement  et tout naturellement constitué au fil des ans un véritable corpus. De nombreuses lectures dans les Annales akashiques viennent toujours régulièrement les compléter.

C’est de cette façon que l’on peut résumer l’historique de cette Tradition thérapeutique telle qu’elle se manifeste de nos jours…

Lorsque les soins esséniens – ou égypto-esséniens si on préfère puisque que cette dénomination est somme toute plus précise – ont refait surface à travers les incorporations dont j’ai fait l’objet, on ne leur donnait d’ailleurs pas de nom spécifique. On évoquait simplement des soins énergétiques universels. On les a finalement nommés esséniens par assimilation puisque ce sont les thérapeutes esséniens qui ont été les derniers à les pratiquer il y a environ deux mille ans

Je dois ajouter que la somme d’informations qu’ils constituent maintenant s’enrichit encore aujourd’hui au rhyme des informations que je collecte et avec le concours et le savoir-faire de mon épouse, Marie Johanne, très “en prise” également avec “l’époque essénienne”.

6 – Quel était pour les Esséniens – et les Égyptiens qui ont précédé ceux-ci – le rôle de la maladie chez l’être humain ?

D.M. : Dans leur Tradition comme dans toutes les grandes Traditions du monde, les thérapeutes ayant une vision globale de la maladie ont toujours perçu celle-ci comme un rendez-vous de l’être avec lui-même. La maladie indique inévitablement un carrefour dans la vie d’une personne, un carrefour qui lui suggère de repenser sa façon d’être, essentiellement son hygiène de vie intérieure. Cette hygiène est émotionnelle et mentale. Elle est aussi en rapport avec ses croyances car ces dernières deviennent vite des conditionnements qui orientent le comportement. En termes modernes, on pourrait dire que la maladie vue sous cet angle est perçue comme un clignotant rouge sur le tableau de bord d’un véhicule. Elle est le signe d’un désordre à repérer, un désordre dont les racines sont peut-être éloignées du symptôme qui se manifeste ou apparemment sans rapport avec lui.

Pour en revenir aux Esséniens et aux Égyptiens, je dirais qu’il accordaient beaucoup d’importance aux masses énergétiques engendrées par les pensées humaines. Ils voyaient dans ces masses qu’on appelle de nos jours “formes-pensées”, les germes de la plupart des troubles de santé. Ils avaient remarqué, d’une part que ces masses affaiblissent ou déstructurent l’aura humaine mais que, d’autre part, elles aimantent des organismes toxiques émanant du bas-astral, les “entités-maladies”. Leur  première préoccupation était donc de nettoyer l’organisme subtil du malade par toutes sortes de méthodes puis d’y lever certains barrages énergétiques avant même de tenter d’y rétablir un courant de vie réparateur. La notion de “désinfection” était donc primordiale à leurs yeux.. Des sortes de mantras puis des pratiques de “reconstruction mentale” par visualisation étaient ensuite enseignés aux malades capables de se prendre en charge afin qu’ils modifient leur rapport à la vie et ne retombent éventuellement dans le même problème. De manière générale passer à travers une maladie digne de ce nom était pour ces anciens peuples comme franchir le cap d’une initiation. On était idéalement tenu d’essayer d’en comprendre le sens. Ce qui ne veut pas dire que c’était toujours fait et réussi. Cette approche préfigurait incontestablement ce que nous appelons aujourd’hui les psychothérapies… hormis le fait que l’existence de l’âme en était le pivot majeur… “détail” qui n’est pas nécessairement le cas de nos jours, loin s’en faut, hélas. L’être est une globalité indivisible, ce qui veut dire que, si on l’ampute de l’une de ses dimensions, on ne résoud en profondeur aucun problème. On ne fait que le déplacer et on lui donne alors un autre nom.

7 – Les thérapeutes étaient à l’époque des prêtres car soigner était un acte sacré. Aujourd’hui, les choses ont évidemment changé et on ne conçoit plus que la prêtrise ait nécessairement quelque chose à voir avec les thérapies. Marie Johanne Croteau Meurois à qui s’adressent les formations en soins esséniens que vous avez mises en place et que vous donnez actuellement en collaboration avec Daniel ? Quelle place y accordez-vous au Sacré ?

Marie Johanne Croteau Meurois : Notre formation en soins esséniens ne s’adresse évidemment pas à tout le monde car nous pensons très honnêtement  que tout le monde ne possède hélas pas en soi les qualités de base d’un bon thérapeute. Les qualités essentielles que nous recherchons dans notre École de formation sont, entre autres, celles de la réelle compassion – beaucoup de gens ignorent d’ailleurs le véritable sens de ce mot – la volonté sincère d’aider et de soigner, la capacité d’écoute et d’accueil de la personne malade. À cela il faut ajouter l’honnêteté, le discernement, une démarche spirituelle évidente et ce qu’on appelle la foi. Enfin, l’idéal est aussi de manifester certains dons particuliers propres à facilité l’approche de ce type de thérapie comme, par exemple, une sensibilité particulière aux niveaux des mains, de la clair-audience, de la clairvoyance, etc…

Il ne s’agit pas de dire, comme je l’ai malheureusement entendu récemment sur une vidéo consacrée à ce type de thérapies: « Pour soigner on injecte de la lumière, de la lumière qui est autour, dans les corps subtils…  ».

Cette réponse m’a laissée perplexe car, à notre sens, c’est une formulation incohérente et inconsistante dans le cadre de la Tradition essénienne. Une telle réponse semble ignorer absolument tout de l’aspect sacré des soins et est réductrice quant à leur principe de base : celui de la recherche intérieure chez le thérapeute d’une ¨qualité¨ de Lumière spécifique.  Le but est de canaliser celle-ci et ensuite de l’infuser avec le Cœur et toute la Conscience requise dans le corps du malade… en n’omettant pas de demander l’assistance et l’aide des Présences célestes,  des Guides de Lumière.

Il faut préciser que l’acte de soigner est un acte de symbiose totale avec le ¨Ciel¨. Une trinité composée de la Présence divine, du thérapeute et du malade doit se manifester. L’énergie thérapeutique circule donc du Ciel vers le thérapeute, son outil et son canal. Le thérapeute, de par ses mains, transmet ensuite au corps du malade ¨l’Onde sacrée de Guérison¨, dont la Lumière retourne ensuite au ¨Ciel¨. Il s’agit d’un mouvement trinitaire et continu de régénération de la circulation de l’Énergie de Guérison et d’Amour des sphères célestes.

Quelle place j’accorde au Sacré dans ces soins ?

J’y accorde toute la place car soigner est un acte sacré en lui-même.  Pas d’appel à l’aide d’une Présence de Lumière ? Pas de reconnaissance du Sacré ? Alors pas de réelle guérison possible. C’est aussi clair et simple que cela. Inutile d’apprendre à ¨gesticuler mentalement¨ dans le subtil d’un corps malade et à émettre des sons,  il ne se passera rien en profondeur. Tout résultat positif, en soins esséniens-égyptiens, repose sur la foi du thérapeute et le respect de l’aspect sacré du soin donc sur une vraie connexion avec l’Onde divine universelle.

Nous n’enseignons certainement pas qu’un ensemble de données à intégrer mentalement. Nous enseignons à désapprendre le mental pour se connecter à la Source et au Coeur de celle-ci en soi ainsi qu’à l’extérieur de soi afin de laisser s’exprimer le Courant thérapeutique sur le corps malade.

Nous essayons de faire sentir à nos étudiants l’existence d’une autre ¨marche¨ à gravir, celle qui dépasse le simple niveau du thérapeute et qui mène à celui du thérapeute-guérisseur.

Nous recommandons par ailleurs de travailler en parallèle avec la médecine officielle de notre société car aucune médecine ne devrait en exclure une autre. Les thérapies esséniennes ou égypto esséniennes ne sont pas des techniques à conjuguer plus ou moins habilement avec les mains mais résultent d’une communion sacrée et intime de l’âme et du cœur. La sagesse et la maîtrise sont de savoir manier intelligemment l’une et l’autre. Si nos enseignements souhaitent donner tous les outils de cette méthode, ils espèrent par dessus tout faire toucher son côté mystique en permettant aux  mains du thérapeute et à son  coeur d’intégrer en eux l’Onde de la Guérison et de multiplier ainsi l’impact d’une simple technique.

‘’ L’amour seul ne suffit pas, il lui faut ce Souffle qui s’appelle Vouloir. Sans lui vous ne rêvez rien vous n’accomplissez rien”   est-il dit dans ¨Les Enseignements premiers du Christ¨¨. ( note de bas de page : par Daniel Meurois, Éditions Le Passe-Monde)

8 – Le Christ occupe manifestement une place très importante dans ce que vous enseignez. Le     considérez-vous comme un thérapeute essénien ?

MJ.C. Meurois : Oui, le Christ occupe effectivement une très grande place dans ce que nous enseignons mais certainement pas parce que nous considérons qu’Il était un thérapeute essénien. Certes,  Il avait été formé par le Grande Fraternité des Frères en Blanc dès son tout jeune âge au Krmel  mais Il avait été aussi initié en Égypte et y avait enseigné dans les temples de thérapies.

Daniel Meurois a donné de multiples témoignages à ce sujet dans ses écrits et séminaires mais pour en faire un bref rappel Il a dit à peu près ceci : ‘’De retour de son long voyage de 17 ans en Inde et dans les Himalayas, le Maître Jeshua, lors d’une mort initiatique dans la grande pyramide de Chéops, fut investi par la supra-conscience  solaire du Christ. Suite à cet événement majeur, Il fut investi par une autre Force au cours d’une seconde initiation. Lors de la fameuse cérémonie du Baptême dans le Jourdain, à la supra-conscience du Christ s’est ajoutée Celle du Logos de notre Galaxie. Lorsqu’on parle du Christ, on parle  donc du Christ-Jésus. On évoque trois puissances en une: la première, Celle du Maître de sagesse incarné, la deuxième Celle de l’Être le plus réalisé de notre système solaire, la troisième comme étant issue de la plus Grande Présence manifestée dans notre Galaxie’’.

J’ai eu la chance d’être un témoin féminin proche du Christ, il y a deux mille ans.  Vous faire un portrait de Ce qu’Il était et de Ce qu’il est toujours pour moi m’est tellement difficile… les mots sont trop petits ou insignifiants… Encore aujourd’hui je n’arrive pas à décrire ni à exprimer tout ce qui agissait et irradiait de Lui et par Lui.

Non, le Christ n’était pas un thérapeute essénien, Il était le Christ !

C’est par mon propre souvenir des enseignements du Maître Jeshua en personne reçus avec d’autres disciples en petit comité de plus ou moins dix personnes que j’enseigne maintenant. Je le fais donc avec la mémoire vive de mon âme. C’est par ce souvenir de Lui que je  colore tous mes enseignements. Je n’oublie pas, bien sûr, la source de base de ces soins reçus directement des Élohims (ou Frères des Étoiles) et revivifiés par Daniel depuis 1984.

9 – Les thérapeutes esséniens étaient-ils plus souvent des hommes ou des femmes ? Est-ce que les femmes avaient des fonctions spécifiques à l’aide, par exemple, d’huiles et de plantes ?

MJ.C. Meurois  : Les Traditions des Églises sont essentiellement patriarcales et ont toujours eu tendance à laisser toute la place aux hommes. Le Maître Jeshua avait au contraire privilégié ou encouragé une Tradition matriarcale. Ses premiers disciples étaient incontestablement des femmes, sa mère Myriam, Marie-Madeleine, Marie-Salomé, Marie-Jacobé… Ces femmes disciples s’appliquaient à soigner comme Lui au moins autant que les hommes. Cela n’empêchait pas certaines d’entre elles de travailler à l’élaboration d’huiles précieuses utilisées en soins, de parfums spécifiques et d’utiliser des plantes médicinales selon les méthodes ancestrales esséniennes et égyptiennes. Il ne faut cependant pas s’imaginer que tous les disciples du Maître Jeshua avaient tous des dons pour la guérison ou des connaissances dans ce domaine… comme il serait faux de croire qu’ils étaient tous des orateurs capables de rassembler des foules. C’est leur rayonnement qui a opéré l’essentiel de la transmission de la sensibilité christique, qu’ils aient été hommes ou femmes, thérapeutes ou non.

10 – Daniel Meurois, y a-t-il eu une évolution des soins entre thérapeutes égyptiens et esséniens ? Est-il exact de dire que les soins esséniens étaient un peu plus éthérés ou peut-être plus dépouillés ?

D.M. : Il y a nécessairement eu une évolution ou plutôt un ensemble d’adaptations. C’est logique et rassurant car tout ce qui est figé meurt. Chaque peuple, chaque culture a sa propre sensibilité, ses points forts et ses faiblesses. Une même connaissance qui voyage d’une Tradition à l’autre se colore donc inévitablement au contact de la terre qui la reçoit. Elle peut s’enrichir dans certains domaines ou se fragiliser dans d’autres, c’est ce qui la rend vivante. Il ne faut pas oublier que la Tradition de ces soins était d’abord orale. D’un enseignant à l’autre, de Égypte à la Palestine, on y trouvait par conséquent quelques variantes. En réalité, affirmer que les soins étaient plus éthérés ou plus dépouillés chez les Esséniens que chez les Égyptiens serait un peu simpliste. Cela dépendait essentiellement du maître qui enseignait et du contexte dans lequel il communiquait sa connaissance.

Je reconnais toutefois que les Esséniens craignaient un peu plus le contact du corps que les Égyptiens en raison de leur appartenance au Judaïsme. Je dirais aussi que les Égyptiens se montraient moins dualistes qu’eux à ce propos car ils voyaient plus facilement le corps physique comme un temple à respecter que comme une manifestation pesante de la vie. À ce niveau, Jeshua se montrait certainement plus Égyptien qu’Essénien car il ne craignait aucun des aspects du corps humain; Il ne répugnait absolument pas au contact de la chair, contrairement à ce que toute la Tradition chrétienne a cherché à nous faire croire. À ses yeux, la vie était une globalité dont aucun des niveaux de manifestation n’était à exclure. C’est ce que Marie Johanne et moi tentons de faire comprendre dans la façon dont nous communiquons les thérapies. Le subtil et le dense sont étroitement imbriqués et ne doivent pas se repousser ou s’exclure l’un l’autre. Beaucoup de personnes prétendent vouloir dépasser la dualité mais demeurent incapables de comprendre que celle-ci commence là. Le fait d’apprendre à entrer en contact avec les expressions éthérées de la vie ne sous-entend pas une perte et encore moins un reniement de ses racines plus denses

11 – La science actuelle découvre des notions dont les Égyptiens avaient, semble-t-il, connaissance il y a plusieurs milliers d’années. Pouvez-vous nous en dire quelques mots ?

D.M. : J’ai effectivement évoqué dans “Ainsi soignaient-ils” l’existence dans le coeur humain d’un point très précis que les Égyptiens du temps d‘Akhenaton appelaient “le point-vie”. Un tel point parait bien correspondre avec une zone mise en évidence depuis peu dans le coeur humain par les chercheurs de l’Institut Heartmath, aux États-Unis. Il s’agit d’une zone hyper sensible constituée d’environ 40.000 cellules à laquelle il ne faudrait toucher en aucun cas lors d’une chirurgie cardiaque sous peine de provoquer la mort instantanée du patient.

Les chercheurs en parlent clairement comme d’un cerveau cardiaque doté de mémoire.

Daniel-Meurois-et-Marie-Johanne-CroteauEn ce qui me concerne, ce point me fait nécessairement penser au prolongement ou à l’expression physique de ce qu’on nomme l’atome-germe.

L’atome-germe, je le rappelle, est un atome subtil fait de condensé d’Akasha. Il constitue, en quelque sorte, la base de données fondamentale – ou, si on préfère, le “disque dur” -  de chaque être humain. Il est sa mémoire totale depuis l’origine de ce qu’il est. Il véhicule donc les éléments karmiques de chacun, son histoire et son architecture profonde. Je ne doute pas que cette découverte moderne – qui est en réalité une redécouverte – puisse susciter beaucoup d’intérêt dans les années à venir et participer finalement au rapprochement du subtil et du dense. Finira-t-on par comprendre que l’intelligence du coeur n’est pas qu’un beau concept métaphorique et poétique ?


« Le Grand Livre des Thérapies Esséniennes et Égyptiennes »
 par Daniel Meurois et Marie Johanne Croteau Meurois  est paru en 2013 aux Éditions Le Passe-Monde.

Un bel ouvrage pratique, abondamment illustré.

 

QU’EST-CE QUE LE NON-FAIRE

 

images (10)Non, mes enfants, ne croyez pas que le non-faire soit l’immobilisme. Ce n’est pas non plus attendre, car l’attente est aussi une forme d’immobilisme voyez-vous ?

Il est difficile, pour vous qui vivez sur ces plans denses depuis des millénaires, d’admettre que l’on puisse rester parfaitement calme, sans bouger un seul doigt, pendant que l’on réalise une œuvre de lumière. Plus difficile encore pour les occidentaux, pour qui la patience est l’introspection ne sont pas (je veux dire n’étaient pas il y a encore peu de temps) des vertus

Ce qui se passe est que, durant ce temps, la Volonté Divine est en train d ‘œuvrer à travers vous. Ce travail qui est sans le moindre doute le plus important actuellement effectué sur Terre, ne peut se faire que si vous vous offrez pour en être les véhicules, des véhicules conscients, pleinement ouverts, le cœur offert pour être l’instrument du ciel.

Nous vous avons dit souvent que vous êtes des catalyseurs de la Lumière Divine. Un catalyseur, selon votre chimie, est un élément qui, par sa seule présence, provoque une réaction, une transformation. Cet élément ne fait rien, apparemment, amis son absence empêche la réaction, la transformation d‘avoir lieu. C’est pourquoi il est précieux. Vos lycéens connaissent bien ce phénomène ; Cependant, dans votre cas, vous n’êtes plus simplement là, mais vous êtes conscients et consentants, vous êtes actifs dans le sens où vous êtes offrandes aux plans supérieurs. Vous ouvre votre cœur tout grand, au besoin en vous aidant de quelques profondes respirations qui vous relient au Ciel et au noyau de la Terre, et vous devenez instruments du Céleste par votre amour inconditionnel. Vous n’êtes pas immobiles, puisque des êtres et des événements viendront à vous sans arrêt pour vous permettre d’œuvrer sur eux. Vous vous coulez dans la mouvance, dans la création incessante qui se fait dans l’Univers et sur la Terre, suivant le Plan de votre Père.

Quel beau rôle, mes enfants !

Unis à l’Etre Divin qui vous habite, vous devenez ce que vous avez toujours été, mais que vos aviez oublié : une partie du corps de votre Père-/Mère/Créateur. C’est pour cette raison que je vous disais dans un message précédant que vous auriez de moins en moins besoin d’enseignements. Car tout se trouve en vous, toute la sagesse, toutes les capacités immenses d’un Enfant Divin.

Nous serons encore là, nous, vos Frères Aînés, pendant longtemps, pour vous aider, pour vous soutenir, le temps que vous appreniez à vous servir de toutes ces capacités. Mais dès aujourd’hui vous pourrez œuvrer avec nous, la main dan la main, en attendant le moment proche où il vous sera possible, si vous le souhaitez, de venir sur nos plans et être nos Maîtres en incarnation, car vous n’aurez pas besoin pour cela de quitter vos corps de chair ni la Terre. Vous irez et viendrez d’un plan à l’autre, en conscience et sans encombre.

Oui, chers enfants, vous êtes arrivés au bout de votre longue marche, et vous n’avez plus rien à faire sinon vivre, être heureux et rayonner autour de vous ce que vous êtes. Votre cœur ouvert et plein d’amour sera l’arme dont nous, des plans élevés, nous servirons pour transformer, pour transmuter l’humanité et la Terre, et également d’autres plans.

Apprenez simplement à être ce cœur qui sème la Lumière et l’Amour Divin partout où il passe, cet être qui est une bénédiction pour tous ceux qui le croisent. Vous n’avez plus besoin d e parler et moins encore d’essayer de convaincre. Laissez votre âme parler, dans le silence de vos lèvres, à tous ceux qui viennent à vous. Et s’ils n’ont pas l’air de comprendre, réjouissez vous quand même, car leur âme aura compris le langage de la vôtre. Une graine aura été semée qui donnera des fruits un jour ou l’autre, quand l’être aura eu le temps d’assimiler cette graine et de la faire germer.

N’ayez plus de remords ni de regrets si vous n’êtes pas en train de vous occuper de la veuve et de l’orphelin. Ce sont là, sans aucun doute, de nobles actions bénies par le Ciel. Pourtant votre mission est autre. Votre mission est moins visible, mais plus vaste parce que vous l’avez ainsi choisie.

Vous n’aurez pas un Prix Nobel ni la reconnaissance des humains mais, n’en doutez pas, vous serez célébrés honorés sur le  plans les plus élevés. Comprenez-vous ? Supposez que, sur vos plans il ya un agriculteur qui travaille la terre durement, du lever au coucher du soleil et qui rentre chez lui, le soir, éreinté, mort de fatigue. Il se peut que, à côté de chez lui, habite un savant, un philosophe, quelqu’un qui passe ses journées entières penché sur des feuilles de papier, des formules, des documents. Il ne sort que deux fois par jour, pendant une demi-heure, pour faire un peu d’exercice dont son corps a besoin. Enfin, j’espère qu’il fait cela. L’agriculteur peut être tenté de croire que son voisin ne fait rien, qu’il est un paresseux, u parasite qui ne produit rien d ‘utile.

Les choses vont ainsi jusqu’au jour où notre brave agriculteur apprend que son voisin a fait une découverte révolutionnaire dans le domaine de la santé, des soins, ou tout autre qu’il considère important. Après cela il commence à regarder son voisin avec plus de respect. Ces deux hommes sont tous les deux des valeurs pour l’humanité. Tous les deux méritent le respect et l’amour de leur entourage. Ils ont simplement choisi des missions différentes. La prochain fois, ce sera peut-être l’agriculteur qui aidera le monde où il vivra à s’élever de la boue à une dimension supérieure, car il est lui aussi un Enfant Divin. Ceci vous explique mieux que ne pourraient le faire de longs discours. personne n’est supérieur a personne, mais les missions des uns et des autres sont diverses.

Soyez donc heureux, chers enfants, d’accomplir votre mission quelle qu’elle soit !

Et puisque vous avez choisi un rôle aussi beau que celui d’instrument conscient d e la Volonté Divine, je voudrais que vous soyez les instruments les plus joyeux de l’univers.

Extrait de Le Temps des Maîtres – transmis par Marlice d’Allance 2012 recopié par Francesca   aux Editions HELIOS

123

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...