L’éveil à nos vies parallèles grâce à la MerKaNa

 

Aujourd’hui, avec l’amincissement du voile, nous avons tous diverses visions d’autres vies. Par habitude, nous pensons qu’il s’agit de vies antérieures, mais ce sont en fait des vies parallèles. Nous devenons de plus en plus conscients de nos autres Soi à l’état d’éveil, en rêve ou en méditation.

La question se pose de savoir comment accueillir ces expériences qui remontent à la surface afin de bien comprendre qu’elles font toutes partie de notre être….

bulles

Les réalités parallèles associées à notre vie présente ne sont pas différentes de nos vies passées ou futures, car toutes les réalités existent dans un présent non linéaire. Les réalités parallèles de notre vie « actuelle » sont plutôt des réalités « probables ». Toutefois, selon les mécanismes mentaux, elles sont tout aussi accessibles que les probabilités passées ou futures, car même les existences que nous considérons comme passées se déroulent simultanément dans l’hologramme de l’instant présent. Les « réalités » dont nous faisons l’expérience dans toute vie simultanée ne sont que des composantes d’un menu infini de potentialités que nous choisissons de vivre et elles peuvent changer beaucoup plus que nous le réalisons. Toutes les existences sont des illusions que nous rêvons dans notre réalité apparente.

Le passé et le futur tels que nous les concevons sont comme une série de récepteurs contenus dans la partie cristalline du cerveau physique et dans l’esprit non physique à l’intérieur d’un champ de l’ultraviolet. Ces codes électromagnétiques peuvent se modifier et ils sont d’ailleurs en fluctuation constante. Nous déterminons notre destinée qui n’est pas linéaire, mais très dynamique. Le passé est malléable et il n’est pas plus fixé que ne le sont le présent et le futur. Nos processus mentaux et nos croyances créent notre passé, dont il existe autant de versions valides qu’il y en a du futur. Nous choisissons parmi un assortiment de potentialités les expériences que nous désirons vivre …

En vérité, cette communications s‘établit dans le corps de lumière cristallin, la MerKaNa et elle a une portée beaucoup plus grande que l’humanité ne le réalise. Les cellules physiques réagissent entre elles et leur activité déclenche des centres de conscience du corps de lumière cristallin, centres situés à la fois dans le temps linéaire et dans la multidimensionnalité. Un peu comme à l’image de sous-programmes informatiques : notre programme Windows permet à d’autres programmes, comme les logiciels de traitement de texte Word, Excel ou PowerPoint, d’exister dans son format matriciel. On peut y accéder, les modifier, et les traiter n’importe quand au moyen du programme maître, en suivant des instructions précises.

Merkana

La MerKaBa est donc devenue de moindre importance grâce à la conscience que nous prenons de notre rapport à la MerKaNa ! 

La MerKaNa est très différente de la MerKaBa sous l’aspect du magnétisme et de la polarité. Elle n’a pas de genre et elle est engendrée par la grille cristalline au niveau initial de la cinquième dimension. La MerKaba n’opère que dans la troisième dimension, donc dans la dualité, et elle est surtout générée par la grille magnétique. Il existe des lois physiques qui s’appliquent à la navigation spatio-temporelle interdimensionnelle et intradimensionnelle. L’humanité finira par les redécouvrir. Lorsqu’elle le fera, les frontières apparentes entre le passé, le présent et le futur seront alors mieux comprises.

En effet, ce sont ces filtres tridimensionnels qui créent l’illusion linéaire du déroulement séquentiel du temps et c’est précisément la raison pour laquelle l’humanité croit qu’un moment existe, puis qu’il disparaît pour toujours, suivi ensuite par un autre qui s’évapore également dans le grand brouillard fugitif du passé.

En tant qu’humains, vivant dans la dualité, nous considérons que les actions présentes peuvent modifier le futur, mais elles peuvent également modifier le passé. Oui, tout ce que nous faisons influe sur notre passé, ainsi nous pouvons éliminer les traumatismes vécus et les erreurs commises il y a des années ou dans d’autres existences ! Il s’ensuit logiquement que le futur, le présent et le passé sont sans cesse recréés par l’individu à mesure que ses croyances, ses attitudes et ses relations changent et évoluent.

Les changements que nous effectuons sont très réels. Le petit enfant intérieur est toujours là chez l’adulte que nous sommes tandis que les années passent. Cet enfant intérieur est également dynamique ; il n’est pas fixé dans une version permanente. Il change tous les jours, comme l’adolescent, le jeune adulte et la personne âgée de notre avenir.

En conséquence, il nous incombe d’entrer dans les énergies de l’ascension, de saisir le pouvoir de l’instant présent et de réaliser que nous pouvons et devons modifier le passé, notre passé individuel depuis le présent. Dans l’instant présent, nous pouvons devenir la MerKaNa et acquérir le contrôle de tout ce qui existe dans notre multidimensionnalité. C’est une Vérité universelle sacrée qui prend de l’expansion quand nous y entrons. Elle procure le pouvoir de cocréer dans le moment présent, au-delà du temps linéaire et des séjours hologrammiques dans l’Omni-Terre.

Les problèmes et les blocages personnels surgissent quand l’évolution appropriée du passé est entravée et empêchée d’avoir lieu spontanément. Dans certains cas, une névrose sérieuse   survient précisément parce que l’individu n’a pas modifié son passé. Par exemple, on peut avoir choisi une vie dans laquelle la participation à un événement catastrophique a pour conséquence une perte de vie traumatisante. Ce choix peut avoir été fait pour plusieurs raisons de croissance. Ainsi, dans les existences séquentielles, l’entité apprécie peut-être beaucoup plus le temps passé avec des êtres chers parce qu’elle a appris que la vie peut prendre fin de façon inattendue.

Il faut savoir que ces grands traumatismes qui ont été choisis comme leçons de vie  dans une existence sont souvent tellement surchargés sur le plan émotif qu’ils débordent sur les programmes d’autres vies et les affectent. Ce fâcheux débordement peut s’exprimer sous la forme d’une peur intense de prendre l’avion, d’une peur de l’eau et de la noyade, et ainsi de suite. Nous pouvons entrer dans la Conscience Quantique et éliminer le négatif tout en retenant la leçon de croissance, et remplacer entièrement l’événement par un autre qui est positif. Il nous est possible de modifier de passé.

Nous devons absolument comprendre que si nous avons choisi de vivre un traumatisme, il y a une raison à cela, mais il est également vrai que certaines expériences traumatiques ou moins désirables ont simplement pour but de nous montrer ce qui peut arriver si nous ne créons pas consciemment notre réalité. Si nous entretenons la croyance que le monde est mauvais ou que nous somme indigne, cette projection mentale très individualisée attirera fatalement une expérience fâcheuse dans la réalité physique où notre état d’esprit l’a manifestée. Dans tous les cas cependant, nous avons la capacité et le besoin d’en tirer une leçon, puis de transformer l’expérience passée en une expérience plus positive.

Tout ceci est nécessaire et peut s’effectuer sur le plan de conscience de la MerKaBa et de la MerKaNa. Encore une fois, il s’agit de comprendre que toutes les réalités sont en mouvement. Elles peuvent toutes se modifier.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

LE LEGS DES LEMURIENS

 

L’héritage de la Lémurie est le plus grand et le plus merveilleux qu’une civilisation passée ait pu vous léguer. La fréquence élevée des Lémuriens leur a toujours conféré une grande liberté de mouvement au-delà du temps et de l’espace. Pourtant, une proportion importante d’entre eux a jadis subi une contraction énergétique, ce qui a abaissé leur niveau de fréquence. Subjugués par l’influence de leur corps de matières, ils ont fini engloutis sous les flots.

Seuls quelques milliers d’entre eux arrivèrent à conserver une fréquence vibratoire élevée et, de ce fait, à survivre à cette grande catastrophe. Pour assurer la pérennité des vibrations lumineuses qu’ils émettaient et dont ils se nourrissaient, ils ont imprégné la Terre de particules Adamantines. Ainsi, les vibrations et la conscience de la Lémurie ont pu être conservées jusqu’à ce jour.

boule animée

Les nombreux volcans actifs bordant l’Océan Pacifique permettent aux particules de remonter peu à peu dans l’atmosphère. Elles ravivent en vous la conscience et même les sensations des êtres de cristal ailleurs dans l’univers. De plus en plus présentes dans l’atmosphère, ces vibrations éveillent les humains à une nouvelle conscience favorisant une ouverture du cœur et du troisième œil. Et c’est ainsi que l’humanité entière, consciemment ou inconsciemment, est engagée dans le Grand Œuvre cosmique.

Le corps des êtres qui vivaient en Lémurie vibrait davantage sur le plan subtil que physique. Ces êtres manifestaient un amour d’une puissance encore inégalée sur Terre. Pourtant, malgré tout, de graves erreurs ont fait disparaît cette civilisation de la surface du monde et entraîné ses vibrations dans l’intraterre. Les particules adamantines émettent encore aujourd’hui leurs vibrations d’amour en relation directe avec la cinquième dimension, source de La Lémurie.

L’existence de ces êtres n’est pas encore officiellement reconnue à votre époque parce que leur fréquence beaucoup plus élevée ne les obligeait pas à prendre une forme corporelle aussi dense que la vôtre actuellement. Ils existent néanmoins toujours aujourd’hui par leurs vibrations et leur conscience imprégnées de la Terre. Autrement dit, leur héritage est toujours vivant, mais cette vie est si différente de la vôtre que nous parlons davantage de conscience manifestée. Cette conscience, vous pouvez la ressentir et même la voir lorsque vous développez vos facultés de vision et de projection de la conscience.

La roche en fusion éjectée par les volcans, ainsi que ses vapeurs et ses gaz, contiennent également des particules adamantines. Que ces volcans vous semblent éteints ou actifs, ils sont vivants et transmettent la vie. D’ailleurs, d ans les cratères de volcans éteints, on retrouve des formes de vie étonnantes. Par exemple, certaines espèces de plantes ne poussent nulle part ailleurs que dans les cratères de volcans éteints. Ces plantes uniques ont des propriétés médicinales en raison des vibrations dont elles se nourrissent. Certaines espèces peuvent être utilisées pour soigner les maladies du système nerveux central comme la dépression ou la psychose. Ces plantes facilitent donc l’organisation de la connaissance afin que l’humain puisse apprendre à être en résonance avec la vibration du cœur.

Les Lémuriens vous ont transmis un précieux héritage, soit la vibration de l’amour. Réalisez-vous à quel point cela est merveilleux ?

En amenant les hommes à reconnaître la conscience intraterrestre, celle-ci insuffle en eux la conscience de la nature. Le rapport à la nature devenant plus vrai, plus intime et plus respectueux, il permettra la découverte de bien des formes de vie visibles et invisibles, tant sur cette planète qu’ailleurs dans l’univers.

Cela sera une étape d’éveil capitale, car la fermeture à l’idée qu’il existe des formes de vie autres que l’humaines empêche l’ouverture du cœur. Lorsque l’être s’ouvre vraiment à la vie, à une vie consciente, mais différentes de la sienne, son cœur s’ouvre de plus en plus. L’afflux mondial de particules adamantines favorise donc une véritable ouverture du cœur. En réalité, l’humain s’éveille à l’amour.

Sanctus Hermanus canalisé par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

LA PRATIQUE DU VOYAGE DANS NOTRE CORPS (1)

 

Ce n’est pas nous qui sommes dans l’espace, mais l’espace qui est en nous…

Vous pouvez commencer par prendre comme sujet de méditation les pieds, les jambes et leur relation avec la base du tronc. Vous trouverez le développement de cette méditation ICI : http://francesca1.unblog.fr/2016/05/07/la-pratique-du-voyage-dans-notre-corps-2/

Pour l’heure, je vous suggère de laisser de côté les pieds, les jambes et les bras, les mains pour ne prendre comme objectif que le tronc et la tête où se situent les chakras et, employer ces différents niveaux, de bas et de haut, divisant cette partie de vous-mêmes en trois zones : le bas, le milieu et le haut, et de la pratiquer de façon passive ou active. En explorant ces trois niveaux de votre corps, vous procédez à une véritable ascension intérieure. Vous partez de la Terre pour aller vers le Ciel. Ayant atteint le sommet, vous en redescendrez enrichi d’une vision intérieure nouvelle et déjà un nouvel état de conscience s’éveillera.

méditation 2

LE BAS : LA PARTIE INFERIEURE DU TRONC

Dans cette partie de notre corps, nous avons, physiquement, les organes d’assimilation, d’excrétion et de reproduction. Psychologiquement, ce sont les intestins, l’anus, la vessie, les canaux d’évacuation ; pour la femme : les ovaires, la matrice, le vagin, les organes externes : pour l’homme, la prostate, les testicules et le pénis.

Selon l’ésotérisme oriental, cette zone correspond aux deux premiers chakras, centres de nos deux premiers corps subtils : le corps éthérique et le corps astral.

L’énergie vitale stockée dans ces deux centres est distribuée à ces deux niveaux et permet le bon fonctionnement du corps physique et est associée aux perceptions qui les concernant. Elle conditionne nos comportements, notre action et notre réactivité manifestés. On peut faire immédiatement le parallèle entre la physiologie et l’ésotérisme. Le bas de notre corps est le siège de notre animalité, de notre caractère primitif, de notre activité et de notre émotivité. Il est le lien à la terre, la conception, la reproduction, la matérialisation, dont l’origine est le TERRE et notre retour à la TERRE par l’excrétion et l’évacuation. L’association entre les deux chakras est évidente ; qu’une chose nous « gonfle » et nous voilà ballonnés, que nous soyons émus ou impressionnés et voilà que nous sommes forcés d’évacuer, que nous soyons amoureux (émotion) et voilà que nous éprouvons le besoin de copuler.

Nous voyons immédiatement le développement que peut prendre une méditation sur ce sujet et la richesse de nos prises de conscience de :

-Notre relation avec la Terre, mère et nourrice de notre existence, origine de la vie dans cette réalité, matérialisatrice de notre corps physique nous permettant l’activité, réception de nos déchets, accueillant nos excrétions, notre enveloppe physique à la mort de ce corps, l’alpha et l’oméga de cette réalité.

-Avec la Nature qui produit tout ce qui nous est nécessaire pour le fonctionnement de nos corps matériel, éthérique et astral, qui fournit l’alimentation de l’individu et l’entretien de l’instinct.

-Avec tous les êtres qui la peuplent : les animaux, les insectes, les poissons, les êtres humains. Nous découvrons ce qu’est la vie, par quel processus la conscience agit sur la matière, le développement de ses structures, la transformation des produits de la nature. Nous voyons le processus de développement du fœtus dans la matrice, de l’enfant sur la terre, de la graine dans la terre, du germe qui grandira en énergie vitale et astrale. Nous percevons la présence de l’Energie universelle se manifestant pour organiser le chaos organique. Nous prenons conscience du lien qui unit l’émotion à l’action, le désir à la manifestation, les sensations aux réactions et de notre communion avec tous les aspects de cette réalité. Nous prenons connaissance du sens de la vie. Nous découvrons l’origine de nos racines lointaines, celles de l’amour, de l’amitié, de la sympathie, bases de l’union, des échanges, de l’intérêt personnel, de l’égoïsme, de la cupidité et du pouvoir, la dimension de nos besoins, de nos désirs et l’aspiration à être personnel et autonome. Nous ressentons alors à quel point nos sommes dépendants de la nature et interdépendants de tous.

-Des liens unissant la physiologie et l’ésotérisme, de l’interdépendance des deux chakras de base avec les plans : matériel, vital, sentimental, émotionnel.

 animé infini

LE CENTRE : LA PARTIE SUPERIEURE DU TRONC 

Nous continuons notre parcours et prenons pour objet le centre de notre être. Physiologiquement, nous y trouvons les organes de la digestion et de la circulation : l’estomac, le foie, la rate, le  pylore, le cœur, les artères et les vaisseaux, les poumons. Ces organes nous permettent de faire circuler l’énergie et assurent le fonctionnement vital de l’organisme. 

Du point de vue ésotérique, cette zone correspond aux chakras de l’individualité et de l’’échange. Elle correspond au Moi et aux échanges entre celui-ci et les autres Moi. Nous percevons immédiatement la corrélation entre l’ésotérisme et la physiologie. Nous découvrons le lien étroit entre le Moi et les autres. Ne sommes-nous pas moi, parce qu’il y a les autres. 

Nous mettons également en relation notre base avec notre centre et comprenons qu’ils sont interdépendants. Que notre impressionnabilité nous joue des tours et voilà que nous digérons mal, que nous avons le souffle coupé et que notre cœur bat la chamade. 

Cette méditation est également d’une richesse insoupçonnée pour nous apporter une compréhension de notre individualité et peut s’étendre extrêmement moins dans le prolongement des perceptions qu’elle apporte.

Nous commençons par nous concentrer sur la partie la plus basse de la zone centrale, puis nous montons successivement à la partie supérieur et prenons conscience de : 

-La relation entre l’association de la matérialisation et de la sensation permettant la formation de l’Ego, du Moi individuel. La perception, grâce à Nos organes sensoriels, que nous sommes une individualité égale aux autres et cependant différente. 

-La relation entre digérer et être. Nous ressentons que nous devons digérer les différents éléments apportés de l’extérieur afin de permettre à l’être d’être lui, physiquement, psychiquement, affectivement. 

-La construction de ce Moi par rapport aux autres individualités. Le besoin de se distinguer des autres, d’être personnel, de diriger sa vie, d’être maître soi, de dominer les autres, d’exercer le pouvoir, de se dépasser, de se mettre en compétition, d’être le meilleur. 

-La relation entre notre centre, le cœur, et le centre de notre Moi, l’Ego. Ce Je qui domine toute notre existence sur ce plan matériel : JE SUIS, VEUX, FAIS, DECIDE, COMMANDE, EXIGE, OBTIENS, en définitive JE NE ME PREOCCUPE QUE DE MOI ET DE MES BESOINS. JE SUIS LE CENTRE DU MONDE. 

-La liberté personnelle, expression de ce Moi en expansion, manifestation de l’Ego se distinguant des autres. 

-Le fonctionnement du Moi, un système fermé d’échanges énergétiques, une concentration d ‘énergie, une agglomération des cellules maintenues ensemble par le courant énergétique, contrôlées et commandées par son centre, une machine dirigée par la volonté. 

-La volonté du Moi. Pour être, le JE, qui doit acquérir cette volonté qui lui permettra de diriger ses actions, d’affirmer son indépendance, le privant et l’isolant des autres individus. 

-L’isolement du Moi provoqué par l’individualité, la différence de structure physique, mentale, psychique entre ce Moi et les autres organismes vivants. 

-La différence de structure entre ce Moi et les autres organismes. 

-La nécessité de l’échange entre les différents organismes et le Moi, pour qu’il existe en tant qu’individualité personnelle : 

a)     Avec les organismes de la nature, l’air, l’eau, les végétaux, qu’il est nécessaire d’absorber pour se nourrir et exister. 

b)     Avec les autres être vivants : les animaux, les autres individus, qui permettent l’échange affectif, émotionnel, pratique, mental ainsi qu’au psychisme et au mental de fonctionner et au Moi de se différencier des autres Moi. 

c)     Sur le plan physique et pratique, dans nos activités journalières 

d)     Au niveau émotionnel, avec l’échange affectif, sensuel et sexuel. 

e)     Sur le plan social, par l’échange que nous avons les uns avec les autres. 

f)      Sur le plan mental, à travers nos conversations. Nous pouvons nous concentrer alors sur la valeur de l’échange dans les discussions, sur le monologue ou la véritable conversation : 

-       du rythme de l’échange nécessaire à la vie, comme le sont la respiration et la pulsation cardiaque,

-       de la conversation :

a)     de l’équilibre naturel de l’individu, à travers l’interaction des éléments énergétiques et des organes physiques

b)     de l’espèce, à travers l’échange sexuel

c)     du mental et du psychisme, par les contacts humains

  • de la gratitude, vis-à-vis de la nature nourricière, des organismes vivants, des autres Moi et de l’Energie universelle à l’origine de l’organisation des éléments.
  • du Moi et des autres, à travers l’action que nous dirigeons sur les autres. La volonté que nous mettons en action pour les obliger à faire ce que nous voulons, le despotisme, l’autosuffisance, l’utilisation des autres comme faire-valoir. Ce Moi n’empêche-t-il pas les autres d’être eux ? 

Nous arrivons tout naturellement à la troisième zone du corps humain. 

 animé infini

LA TETE, LE SOMMET DE NOTRE PERSONNE 

Continuant notre ascension, nous dirigeons notre attention sur le sommet de notre organisme ; physiologiquement, il est le siège du pharynx et du larynx, avec la bouche, le nez, les yeux, les oreilles : organes de préhension, de dégustation, de déglutition et d’absorption, des dents pour la mastication, des centres nerveux commandant à la fois le système sympathique et parasympathique : les fonctions volontaires et végétatives. 

Sur le plan ésotérique, il correspond au chakra de la gorge, à la réception et l’émission, au mental, au front, à la conscience, à la couronne, à la réception de l’Energie pure. Nous ressentons facilement le parallèle entre les organes sensoriels et la réception-émission, entre le système nerveux et le mental, entre le conscient et le système nerveux volontaire, le subconscient et le système neurovégétatif. Nous percevons que ces fonctions sont indissociables et agissent en interaction les unes avec les autres. Nous remarquons également leur connexion avec le centre, le Moi, et la relation nécessaire à ce Moi ainsi que l’indivisibilité du système tout entier. 

Quand nous faisons une expérience et éprouvons des émotions, nous l’enregistrons dans notre subconscient à travers nos organes sensoriels, l’analysons avec notre conscient et l’exprimons par l’action, le geste, la voix. 

Cette méditation a une étendue infinie et apporte à celui qui la pratique la connaissance des plans supérieurs. Elle débouche sur la connaissance spirituelle et initiatique. Elle aura un effet prodigieux sur l’individu, le faisant prendre conscience des plans supérieurs et des niveaux les plus élevés que peuvent atteindre la conscience. Elle provoquera des changements notables de la conscience et par là même de toute la structure physique, affective, égotique et mentale de l’être. 

A travers ce parcours, nous prenons conscience de : 

-L’intéraction entre la réception et l’assimilation :

a) au niveau physiologique, à travers l’absorption des aliments et des énergies vitales : air, eau, nourriture

b) sur le plan émotionnel, sentimental et sensitif, en ressentant nos émotions, en percevant nos sensations, en recevant des marques d’action

c) au niveau égotique, à travers notre relaiton aux autres, notre façon de donner et recevoir

d) sur le plan mental, avec l’entraînement de l’attention et de la mémorisation. 

-Du fonctionnement des organes de préhension et de mastication, qui nous permettent de capter, de prendre, de mastiquer et d’amener à l’assimilation

a) physiologiquement, par la bouche qui prend et mastique des aliments, le nez qui aspire l’air et l’énergie vitale, vivifiant l’organisme

b) émotionnellement, à travers nos organes sensoriels qui nous permettent de capter les sons et d’en ressentir la beauté, de respirer les odeurs et d’en avoir une sensation, de voir la manifestation physique et d’en éprouver des émotions

c) égotiquement, par la vue qui nous permet de constater la différence de structures entre notre Moi, les différents organismes vivants et les autres Moi

d) mentalement, à travers la vision qui capte les signes et les symboles, nous permettant d’apprendre, de décoder et d’enregistrer ; par les organes sensoriels qui, à travers le corps émotionnel, nous amènent les sensations que nous pouvons analyser. 

-De l’interaction entre l’extériorisation et l’Ego

a) physiologiquement, par la bouche qui expulse la nourriture que nous n’avons pas digérée, le nez qui rejette les déchets de l’air utilisé

b) émotionnellement, à travers le verbe qui exprime nos sentiments, nos émotions, nos sensations, nos besoins et nos désirs ; notre participation relationnelle, ce que nous donnons.

c) égotiquement aussi par la verbalisation qui exprime la volonté personnelle ; à travers l’action volontaire dirigée par le mental.

d) mentalement, par la voix qui extériorise notre discours, voix qui permet l’extériorisation de toutes les sensations perçues par le corps émotionnel et décodées par le mental

e) la fonction du mental, en relation avec tous les plans de l’individu.

f) l’utilisation du langage, à travers nos conversations, le monologue et l’échange

g) l’activité mentale, la formation des idées

h) le brouillage des ondes mentales par les parasites, l’incessante activité biochimique de notre cerveau

i) L’impulsion électrique du cerveau à l’organisme

j) La sollicitation de tous nos centres par l’environnement extérieur.

k) Le fonctionnement du conscient en connexion avec l’inconscient. La perception de l’Intuition, la connexion entre l’Energie pure et la fonction mentale. 

Celui qui aura su atteindre le sommet en reviendra enrichi de perceptions nouvelles. A ce stade, quand nous sommes conscients de notre connexion à l’Energie pure, nous entrons dans la méditation initiatique, celle qui nous permet d’être en permanence en contact avec notre Source, qui nous fait canal de l’Energie. Nous avons la conscience du fonctionnement de notre subconscient, nous entendons notre être intérieur nous donner la direction. Nous expérimentons l’état de conscience éveillée. Nous ressentons notre lien direct avec l’Energie pure.

 

Retrouvez la Seconde partie ICI : http://francesca1.unblog.fr/2016/05/07/la-pratique-du-voyage-dans-notre-corps-2/

 Francesca du forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

L’ouverture des Salles d’Amenti

 

La méditation du Palais de cristal intérieur et de l’Ouverture des salles d’Amenti est fondée sur l’idée plutôt ésotérique qu’un groupe d’individus peuvent créer un agent de changement mental et émotionnel ayant un effet positif sur la société à laquelle ils appartiennent. Cette idée peut sembler farfelue à plusieurs. Pourtant, certaines recherches démontrent qu’un groupe d’individus peuvent influencer leur environnement, particulièrement quand ces individus sont dans un état physique et mental cohérent.

Hubbert-Hathors-blue

Ces recherches, qui ont eu lieu principalement à l’université Maharishi, ont été menées sur des groupes de méditants qui étaient en Samadhi (transe yogique) ou, pour employer le langage de la méditation transcendantale, qui transcendaient. Lorsque ces groupes de méditants entraient dans l’état transcendant, ils dégageaient de la cohérence dans leur environnement. Cela se produisait uniquement parce qu’ils étaient dans l’état de transcendance. Ils n’envoyaient pas d’énergie dans l’environnement. Ils étaient simplement dans un état de haute cohérence qui avait un effet positif sur l’environnement.

Pour mieux comprendre les éléments de cette méditation particulière, il peut être utile d’énoncer ici certains concepts appartenant aux domaines de la biologie et de la théorie de l’information, et d’évoquer un phénomène social croissant, celui des « créatifs culturels ».

1 les mèmes

Après que Dawhins eut formulé sa théorie du mème, il fut logique pour d’autres d’aller un peu plus loin et de voir les idées comme des mèmes, ce qui, paradoxalement, constitue en soi un mème.   Le terme est maintenant employé dans tous les types de contexte, y compris l’information culturelle et sociale, et associé à des idées répandues par Internet. Le partage rapide de mèmes (idées radicales) au moyen de ce réseau mondial est comparable à la transmission de l’information génétique par les virus, ce qui est à l’origine de l’emploi du mot « vital » en relation avec le Net.

Les mèmes sont des entités puissantes. Ils peuvent modifier rapidement et radicalement à la fois la perception et la pensée.  S’ils sont de nature ouverte et créative, ils peuvent ouvrir la porte à de nouvelles possibilités que l’on n’avait jamais crues envisageables. S’ils sont toutefois conçus pour être clos et pour étouffer la créativité, ils peuvent fermer la porte aux nouvelles possibilités et être utilisés pour contrôler les autres. Quand un mème est incorporé dans le système de croyances d’une société, il peut avoir sur celle-ci des conséquences culturelle majeures.

Selon les Hathors, l’humanité est affectée par deux mèmes hautement toxiques qui opèrent à l’heure actuelle dans notre civilisation occidentale. Paradoxalement, ils nous sont tous deux parvenus par l’entremise des traditions religieuses et spirituelles.

Le premier, c’est l’idée que l’homme possède le droit inhérent (et accordé par Dieu) de dominer le monde naturel et même de le piller. Cette relation hostile avec la nature est très clairement exprimée dans la Genèse (chapitre 1, verset 28) : « Soyez féconds, multipliez-vous, emplissez la terre et soumettez-la ; dominez sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et tous les animaux qui rampent sur la terre ».

Le second mème toxique identifié par les Hathors, c’est l’idée que nous avons besoin d ‘un intermédiaire quelconque (un prêtre, un gourou ou une institution) pour communiquer avec le Divin ou, comme disent les Hathors, notre Esprit supérieur.

La médiation du Palais de cristal intérieur et de l’Ouverture des salles d’Amenti est fondée sur deux mèmes opposés à ceux que nous venons de mentionner.  Par conséquent, elle est basée sur l’idée que la Terre est un être conscient et que l’on doit respecter la nature et l’aimer. De plus, la relation appropriée à entretenir avec la Terre en est une de gestion et de coopération, non de domination et d’exploitation.

Le second mème sur lequel est fondée cette méditation, c’est l’idée que chacun de nous est connecté directement au Mystère (ou au Divin, si vous préférez). En activant cette connexion à ce que les Hathors nomment notre Esprit supérieur, nous pouvons apporter à nos problèmes culturels et planétaires actuels de nouvelles solutions créatives et favorables à la vie.

Ainsi, tous ceux et celles qui ont participé à cette méditation mondiale, ainsi que tous ceux et celles qui continuent de l’effectuer individuellement, participant activement sous plusieurs aspects à la modification de deux importants mèmes culturels.

Les individus qui osent opérer hors des limites de leur culture sont parfois appelés des « créatifs culturels », un terme inventé par le sociologue Paul H.Ray et la psychologue Sherry Ruth Anderson. Cela ne fait pas nécessairement de ces individus des rebelles, bien que certains le soient. Certains ont l’air si doux qua jamais on ne se douterait qu’ils entretiennent une vision de la réalité et du potentiel humain très différente de la réalité consensuelle de leur société.

Un créatif culturel est un individu qui n’est pas limité par la culture à laquelle il appartient. Il exerce sa pensée en dehors des limitations de sa société et il essaie de nouvelles manières d’être et de nouvelles façons de faire les choses. Les créatifs cultuels sont des personnes ouvertes et très créatives. Ce sont des agents de changement vivants qui ont un effet sur leur société par leur façon de penser et par ce qu’ils choisissent de faire ou de ne pas faire. L’histoire est remplie d’agents de changement qui ont ainsi enrichi leur société en osant vivre au-delà des limitations culturelles de leur époque.

Pour ceux et celles qui souhaitent connaître la teneur de cette méditation, ainsi que ses annotations, je vous propose de rejoindre le site de Tom Kenyon à cette adresse : http://tomkenyon.com/le-palace-de-cristal-interieur-et-louverture-des-salles-damenti

Tout comme à l’image de la Caverne de Platon, l’acceptation de cet emprisonnement mental ou spirituel imposé par la culture est le manque de ceux dont l’esprit demeure verrouillé dans la conscience grégaire (acceptation aveugle de la réalité consensuelle). Quelles que soient leurs différences de philosophie et de style, tous les créatifs culturels ont au moins une chose en commun : leur vie est un acte de création qui remet en question les présomptions et les croyances culturelles (les mèmes).

Toutes les personnes qui se sont jointes à la méditation mondiale ainsi que toutes celles qui continuent à l’effectuer individuellement sont, par définition, des créatifs culturels. C’est que la méditation en soi remet en question plusieurs mèmes culturels, tels que nos notions consensuelles de l’espace et du temps, la nature de notre accès inhérent au Mystère (appelez-le l’Esprit ou le Divin, si vous le désirez), et le droit prétendument divin qu’airait l’humanité de dominer la nature et de la piller.

En l’absence du CD de méditation correspondant à la trame sonore, il vous est possible de télécharger cette trame gratuitement depuis le site de Tom Kenyon  www.tomkenyon.com  Rendez-vous sur le site, puis cliquez sur l’onglet « Sound Gifts » dans la colonne de gauche et suivez les instructions pour trouver la trame.

Cette trame dure environ seize minutes. Je vous conseille de vous reposer quelques minutes en silence après la méditation. Vous pouvez faire celle-ci plusieurs fois de suite si vous le désirez. Veuillez noter que cette méditation peut produire d’intenses états de conscience altérés, ce qui rend d’autant plus importante la période de repos qui la suit. Autrement dit, ne vous précipitez pas dans d’autres activités après avoir terminé. Restez en vous-même et percevez pendant un moment ce qui se produit dans les mondes subtils (soit vos pensées, vos émotions et vos sensations).

Mises en garde : Pour des raisons évidentes, ne vous adonnez pas à cette méditation dans une situation requérant de la vigilance, par exemple en conduisant une voiture ou en faisant fonctionner une machine.

Francesca du Forum La Vie Devant Soi sur

  http://devantsoi.forumgratuit.org/

Message de Noël transmis par le Maître Christ’Al Chaya

 

 Terre

Bien-aimés de l’Un, je vous salue, voyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans les vibrations qui descendent, qui vous entourent, les vibrations de ma constellation d’Orion, d’où je suis, soyez accueillies, soyez entourées par la présence des douze Cristaux Maîtres d’An, d’où je suis. 

Je suis Christ’Al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur. J’ai connu quelques incarnations sur Terre et aussi à l’intérieur de la Terre. Aujourd’hui j’évolue dans des sphères magnifiées, dans des sphères d’unité et à travers la trame énergétique de la 5ème dimension, je communique avec vous en empruntant ce canal pour vous préparer au processus d’ascension, pour vous apporter les libérations qui sont nécessaires à votre compréhension, pour vous aider à guérir, pour vous aider également à guérir votre planète, à redonner à cette Terre sa place, à faire de cette planète future une matrice d’harmonisation et de création pour des univers nouveaux, pour des humanités nouvelles. 

Chères âmes, dans quelques jours, vous allez fêter un événement : NOËL. Mais qu’en est-il exactement de cet événement. Ce n’est pas un hasard non plus que les traditions aient choisi cette date, car Noël, c’est avant tout un phénomène cosmique, un phénomène de la nature, un phénomène même kabbalistique et si vous regardez dans les traditions, le soleil parcourt les quatre points cardinaux qui correspondent, pour les occidentaux chrétiens, à quatre fêtes majeures : 

•Noël – le solstice d’hiver

•le printemps avec Pâques – l’équinoxe du printemps

•le solstice d’été avec la St Jean

•l’équinoxe d’automne avec la St Michel. 

Comme je vous l’ai dit, Noël est avant tout un événement qui se vit dans la nature, car à partir du 21 décembre, la nuit est la plus longue de l’année et dans les jours qui suivent le 21 décembre, petit à petit la lumière augmente, cela signifie, pour la nature, qu’il y a plus de chaleur, plus de lumière, plus de vie : la nature commence à se réveiller, autrement dit, le Principe Christique naît d’abord là, tout autour de vous, dans cette nature. 

Le Principe Christique est un principe d’éveil, d’amour, de vie et aujourd’hui vous devez intégrer, réaliser, ce principe d’unité. Symboliquement, le Principe Christique va naître le 24 décembre à minuit. 

Qu’en est-il là ? Les initiés, en général, se préparent à vivre cet événement majeur, cet évènement cosmique. Tous les ans, à la même époque, vous vivez Noël, tous les ans vous avez l’occasion d’activer ce Principe Christique en vous. 

Le faites-vous ? Le réalisez-vous ? Si ce n’est pas encore fait, il est temps de le réaliser. J’attire votre attention sur le fait que le tzolkin, calendrier maya, s’achèvait le 21 décembre 2012, autrement dit l’humanité qui suit ce calendrier, devait arriver à une humanité de Conscience Christique. Ce n’est pas le hasard si ce calendrier maya s’arrêtait précisément le 21.12.2012.

 

Alors aujourd’hui, que fêtent les humains de la Terre : ils fêtent Noël. Comment ? Dans les cabarets, certains, certes, n’est-il pas ? Dans les magasins. Comment savent-ils que c’est Noël ? Parce qu’ils voient des décorations ? Qu’est ce qu’ils fêtent ? Une fête historique, certes. Il y a + de 2.000 ans, un Etre, Jésus-Christ-Sananda est venu : c’était déjà un évènement majeur pour la Terre, pour l’humanité, mais humains de la Terre, avez-vous compris cette naissance ? L’avez-vous intégrée ? La vivez-vous ? La plupart disent : « ah oui, Christ est venu pour nous sauver, continuons donc à pécher ». 

Et puis, qu’est-ce que c’est Noël ? Les retrouvailles de famille autour d’une dinde sacrifiée dans des conversations de salon, c’est la réunion des familles karmiques avec toutes leurs lourdeurs et leurs pesanteurs pour la plupart, n’est-il pas ? Et puis, souvent il y a des excès alimentaires, parce que qu’il faut faire la fête : c’est Noël. Et puis ces excès font que le lendemain des fêtes, vous passez votre journée au lit, malades. Certes. 

Permettez-moi de vous le dire : la majeure partie de l’humanité passe à côté du vrai sens de Noël. Vous rendez-vous compte que toute la nature est déjà programmée pour vivre cet événement cosmique majeur. Le Christ, aujourd’hui, doit naître en vous, à l’intérieur de vous, ce principe d’amour qui vous aidera à aller vers la fraternité, à aller vers le rassemblement, à aller vers l’unité des races humaines. Tant qu’il n’y a pas d’unité, comment créerez-vous demain vos sociétés de 5ème dimension ? Tant que vous n’avez pas éveillé ce Principe Christique à l’intérieur de vous, comment créerez-vous vos sociétés de lumière ? 

Nous allons revenir un peu sur cet événement d’il y a 2.000 ans. Il y a 2.000 ans, si l’on suit les Evangiles – c’est notamment l’Evangile de St Luc qui vous parle de la naissance christique – il y avait là une femme et un homme : Marie et Joseph. Alors sachez que Marie et Joseph, ce n’était pas n’importe qui, c’étaient des initiés, ils étaient préparés, ils se sont purifiés pour recevoir l’incarnation du Christ. Certains disent « Dieu peut tout – il va n’importe où ». Eh non, il ne va pas n’importe où, il faut se préparer à le recevoir, il faut se préparer à recevoir l’énergie d’unité et ces deux Etres-là se sont préparés à recevoir, ce que vous appelez dans les traditions, l’Esprit Saint, le Feu Cosmique, la Présence I AM. Evidemment, rien n’est impossible pour le Très-Haut, alors pourquoi, tout simplement, n’a-t-on pas pris la matière, depuis l’éther, pour créer un corps ? Cela peut se produire : un Maître peut venir en se matérialisant directement, mais le corps qu’il utilise est un corps qui a une certaine densité assez fluide et qui ne tient que quelques heures, quelques jours, quelques mois, quelques années. 

Ainsi donc, il était nécessaire que le Corps Christique puisse prendre forme humaine. 

Si nous revenons un instant dans vos Ecritures Saintes, Marie a reçu la visite d’un Ange qui lui a annoncé qu’elle allait recevoir en son sein, l’Esprit Divin, le Christ, le Messie et immédiatement, les Ecritures disent qu’elle a accepté cela, puisqu’elle a dit « que ta volonté soit faite, je suis ton humble servante ». Marie est votre principe féminin à l’intérieur de vous, c’est votre cœur, c’est ce cœur-là, cette conscience, cette âme d’unité qui est capable d’accueillir l’Esprit Saint, la Présence I AM. 

Et puis, on parle de l’Immaculée Conception : qu’est-ce que cela signifie ? Oui, pour qu’une Energie Christique puisse prendre forme humaine, il faut que la conception soit immaculée sur tous les plans. Immaculée, cela signifie sans tache, sans bas instinct. Il y a des êtres qui sont vierges, mais pourtant ils ne sont pas vierges à l’intérieur, ils ont toutes sortes de basses fréquences, de basses pensées. De ce point de vue-là, Marie était vierge, certes, pure de corps, de cœur et d’esprit. 

Lorsqu’elle a annoncé cela à Joseph – en tout cas ce que disent les Ecritures, dans vos bibles humaines terrestres – celui-ci a eu du mal à l’accepter. Lorsqu’il est allé voir son supérieur, son chef spirituel et qu’il lui a raconté la chose, on lui a même conseillé de répudier Marie, n’est-il pas ? Il a été tourmenté par cela. 

Joseph représente, comprenez bien, votre côté masculin, l’intellect et si l’intellect, le concret, le raisonné, n’est pas maîtrisé, c’est l’ego qui peut prendre le dessus, c’est le contrôle, c’est « je ne veux pas accepter, cela ne se peut pas ». Et puis lui-même a reçu la visite d’un Ange lors de ses rêves qui l’a calmé, qui l’a réaligné et le principe masculin réaligné est la sagesse, est l’acceptation de ses propres limites pour devenir un Etre illimité au service du Plan. 

Ainsi Marie et Joseph sont la représentation de vos principes féminin et masculin qui doivent s’unir et de cette union sacrée va naître, à l’intérieur de vous, l’enfant attendu, l’enfant chéri, l’enfant Christ, la vérité, celui qui apportera la paix, celui qui élèvera les nations, celui qui ouvrira les portes de Shamballa, celui qui apportera l’émergence de la conscience nouvelle, d’une Terre plus fraternelle qui permettra la concrétisation du Plan de Shamballa. 

Mais comme je vous l’ai dit, la naissance du Christ n’est pas historique, il vous appartient à vous, d’éveiller votre Christ intérieur, de vous aligner, d’épouser, d’unir votre féminin et votre masculin pour vous mettre au service du Plan Divin. 

Et puis, à cette époque, il y eut un édit de César Auguste qui demanda un recensement et Jésus était là dans le ventre de Marie. Marie et Joseph, avec Jésus dans le ventre de Marie, sont partis vers Bethléem pour le recensement, mais surtout également pour répondre à une prophétie ancienne. 

Lorsqu’ils sont arrivés et avant même qu’ils n’arrivent, il y a déjà eu des signes cosmiques : il s’agissait d’une étoile dans le ciel. Ce n’était pas n’importe quoi, cette étoile. C’était donc déjà un événement astrologique important et certains seigneurs de l’Orient, certains grands rois, certains grands initiés, grands chefs spirituels – trois, parce qu’ils représentent la trinité des mondes, ceux que vous connaissez : les rois mages – ont suivi cette étoile. Eux-mêmes étaient initiés : ils savaient qu’un événement majeur devait se produire. 

En même temps, l’ombre œuvrait aussi, à savoir Hérode était au courant et se demandait pourquoi ces rois mages ne passaient pas le saluer, lui, le roi ! Et il demanda à ses sbires de faire suivre ces trois grands chefs spirituels pour savoir vers où ils se dirigeaient. 

Quand Joseph et Marie sont arrivés à Bethléem, que s’est-il donc passé ? Pas de place dans les hôtels vous disent les écritures. Tout le monde leur fermait la porte, alors que Marie devait faire naître l’enfant. Et les portes se refermaient. Cela signifie que le Christ qui n’était pas encore né mais qui était sur le point de naître, qui était en dedans, personne ne voulait l’accueillir. 

Vous, demain, quand vous serez à même de manifester votre état christique à travers vos choix, en refusant ce système de survie imposé par l’ombre, par les illuminatis, lorsque vous éveillerez ce Principe Christique et que vous vous rassemblerez, que vous créerez vos îlots de lumière, vos fraternités de lumière, le profane ne vous comprendra pas, il ne voudra pas vous ouvrir les portes, il vous traitera peut-être d’utopiste, de doux rêveur, quand vous parlerez d’ascension, d’alignement, quand vous direz « je suis un Christ et Christ est partout », on vous rira au nez. La plupart des humains ne se sont pas préparés à cet événement majeur, ne se sont pas préparés au changement de conscience. 

Et Marie et Joseph sont allés dans une crèche. Qu’est-ce qu’une crèche ? Bien sûr, dans les apparences, cela symbolise un état de pauvreté, donc d’humilité, certes, mais c’est bien au-delà. Une crèche qui était entourée d’un âne et d’un bœuf. Pourquoi un âne et un bœuf ? Pourquoi pas un chien, pourquoi pas un chat, pourquoi pas un cochon, pourquoi ces deux animaux sont-ils là ? ces deux animaux que vous représentez toujours dans vos crèches aujourd’hui. 

Sachez tout d’abord que la crèche c’est la grotte intérieure, c’est la matrice des mondes, c’est ce qui est à l’intérieur de vous, ça signifie que Christ doit d’abord naître à l’intérieur de vous-même. Le bœuf, dans les traditions anciennes, était représenté par le taureau Apis, en ancienne Egypte, il symbolise Vénus, la fertilité, la fécondité, la force sexuelle aussi, mais également les sens et vous avez cinq sens : l’ouïe, l’odorat, la vue, le toucher, le goût, ces cinq sens doivent être maîtrisés, purifiés. 

Et puis l’âne. Qu’est-ce que l’âne ? L’âne, dans les traditions anciennes, c’était tout simplement Saturne, l’homme ancien, c’est la personnalité humaine qui doit être maîtrisée, c’est l’ego. Quand ces deux aspects de l’âne et du bœuf sont maîtrisés, ils soufflent sur le petit Jésus, ils le réchauffent à travers leur museau, cela signifie qu’ils regardent le cœur de la crèche, le Cœur Christique et que la personnalité humaine maîtrisée et les cinq sens maîtrisés, se mettent au service du Cœur Christique, se mettent au service du Plan du Un, du plan d’unité, cela signifie aussi que la maîtrise s’acquiert à travers le souffle. Et rappelez-vous : vous respirez tous le même prana. 

La Source, l’Unité, Dieu, appelez comme vous voulez, a donné son souffle au premier homme, n’est-il pas ? Le souffle est donc sacré. 

Quant aux cinq sens, il est nécessaire que vous compreniez que la purification de ces sens est majeure dans le processus d’Ascension et dans l’éveil du Cœur Christique. 

Tout d’abord la vue : un événement, quel qu’il soit, est toujours neutre. La façon dont vous allez le regarder, va faire qu’il va devenir du karma négatif ou du karma positif, autrement dit, vous devez changer aujourd’hui vos regards, vous devez regarder au-delà des apparences, vous devez affiner vos regards, avoir du discernement dans vos choix, affiner vos regards en développant la compassion. 

1planètes

Vous avez aussi l’ouïe : je vous le dis souvent, lors des formations, vos oreilles ne sont pas des poubelles, vous devez apprendre à écouter les sons divins, vous devez aussi fermer vos oreilles aux critiques. Rappelez-vous : la critique vous divise, vous sépare, vous compare. Si vous êtes dans cela, vous perdez la maîtrise de votre bœuf et vous ne pouvez pas ouvrir votre Cœur Christique. 

Le goût : soyez vigilants par rapport à ce que vous ingérez et Noël n’est pas la fête de la ripaille, ce n’est pas la fête du sacrifice, vous devez apprendre à vous nourrir différemment, à vous nourrir en respectant la vie, en allant vers une nourriture plus vivante, car plus vous ingérez de la viande, plus vous participez à maintenir les conflits, les guerres et la pauvreté sur cette planète. Alors allez de plus en plus vers une nourriture vivante et végétarienne de préférence, cela purifiera votre corps et changera également vos odeurs. 

L’odorat : vous devez apprendre à sentir physiquement, mais aussi intérieurement, ce que vous vivez, ce qui se passe dans votre environnement, sentir, observer les signes qui arrivent sur votre planète. Plus vous vous libérerez, vous vous purifierez, plus vous dégagerez une odeur saine, sainte et les grands Maîtres ont toujours dégagé des odeurs de sainteté. Aujourd’hui, beaucoup d’êtres sont pollués, hybridifiés et ne dégagent plus de sainteté dans leur aura, dans ce qu’ils manifestent. 

Nous venons de parler du nez, nous avons vu le goût : apprenez à avoir une parole impeccable, le Verbe est la manifestation de Dieu, il est le principe même de JE SUIS et on n’utilise pas le nom de Dieu n’importe comment. Lorsque vous utilisez le Verbe, vous êtes dans un mouvement de création. Le Verbe, je vous le rappelle, pénètre l’éther et l’éther contient tous les éléments : le feu, l’air, l’eau, la terre. Ainsi donc, par le Verbe vous pouvez dysharmoniser votre environnement, le rendre toxique ou vous pouvez le rendre lumineux. Apprenez la maîtrise du Verbe et cessez de critiquer, de juger. Allez vers la purification de votre chakra laryngé par la pratique des noms divins. 

Et Noël, n’est-il pas une fête où l’on chante, où l’on se réjouit ? Ne chantez pas seulement pendant la période de Noël, apprenez à chanter, à réciter les noms divins, cela purifiera votre chakra de la gorge. 

Et le toucher, un autre sens. Lorsque vous touchez, vous imprégnez, vous émanez, vous irradiez ; si vous êtes reliés au Cœur Christique, votre main deviendra une main guérisseuse, une main de lumière, une main qui saura apaiser, réchauffer, qui saura être une « manne ». Comprenez cela, car CELA EST. 

Vous comprenez un peu mieux le symbole de la crèche ? Cette naissance doit d’abord avoir lieu à l’intérieur de vous. Et aujourd’hui plus que jamais, vous devez vivre cette naissance Christique, parce que demain, cette Conscience Christique qui sera née à l’intérieur de vous, devra irradier dans votre monde pour changer cette humanité, pour changer les réalités virtuelles de votre monde. Si cela ne se produit pas, je vous l’ai déjà dit : ou vous ascensionnez ou c’est la fin de votre race humaine, c’est aussi simple que cela. 

Alors le féminin et le masculin qui se marient, l’amour et la sagesse, font apparaître l’enfant, l’enfant qui est le principe de vérité, qui est la plénitude, qui est la source jaillissante : vous pourriez comparer l’Energie Christique à une source, une source intarissable qui coule, qui apporte la vie aux animaux, aux végétaux, aux humains, aujourd’hui la source vous dit : « soyez fraternels, soyez unis, rassemblez-vous, concrétisez le Plan du Un, apprenez à vous faire confiance et à avoir confiance entre vous, humains de la Terre ». Ce n’est pas forcément évident, car depuis des siècles vous avez été formatés par l’ombre qui vous a appris à contrôler, à vous méfier, à convoiter le territoire de votre voisin, l’ombre qui vous a appris à vous séparer de la Source, l’ombre qui vous dit : « restez des esclaves pour que nous, quelques poignées, nous restions au sommet de la pyramide ». 

Alors évidemment, le grand désordre a fait que le féminin et le masculin n’ont pas été respectés, l’amour et la sagesse ne se sont pas unis dans le cœur de l’homme, bien au contraire : vous avez donné priorité à « faire » – je fais, pour avoir – et puis votre « être », votre Présence JE SUIS, vous l’avez oublié. Et aujourd’hui on vous demande de réunir ces principes féminin et masculin dans votre cœur, on vous demande aussi de rétablir l’ordre et l’ordre c’est : le féminin d’abord et le masculin ensuite. C’est dedans, d’abord. C’est l’âme et le cœur qui doivent se préparer à recevoir l’Esprit Saint, l’Ame Universelle, le Principe JE SUIS. Et le masculin doit être dans l’acceptation totale pour mettre en mouvement les énergies qui concrétiseront le Plan, l’avènement de la nouvelle Terre, de la nouvelle Jérusalem, d’une nouvelle humanité. 

Et puis, revenons aussi aux trois rois mages : qui sont-ils ? Ces Etres étaient des grands chefs spirituels dans leur pays, ils venaient de l’Orient, de l’Inde, de l’Egypte, de l’Afrique, ils sont venus apporter une protection, ils sont venus reconnaître l’Enfant Roi et ils ont apporté, si vous vous souvenez bien, trois présents : la myrrhe, l’or et l’encens. Que cela signifie-t-il ? 

La myrrhe est précieuse, mais aussi amère, la myrrhe c’est le symbole de la purification. Purifiez vos bas instincts, purifiez l’ego. 

L’or, c’est la royauté, c’est la puissance, la souveraineté, car l’Enfant Christ est un Enfant Roi, il est roi sur lui-même, il a atteint la maîtrise, c’est tout l’inverse qui vous a été appris dans les sociétés de l’ombre : on vous a appris à vouloir être roi sur les autres, à prendre le pouvoir, mais le pouvoir christique est tout autre, c’est un pouvoir d’amour, c’est un pouvoir de maîtrise sur vous-même et l’or, c’est l’ouverture du Cœur Christique. 

L’encens, c’est la nourriture des Dieux ; comme je vous l’ai dit, un être sain et pur aura une odeur sainte. Dans vos églises, parfois les prêtres se promènent avec l’encensoir, précisément pour attirer les Chœurs Angéliques et non pas les basses entités. 

Ainsi donc, ces trois symboles rejoignent également les trois plans : un alignement du corps, du cœur et de l’esprit. Lorsque les rois mages sont repartis, ils n’ont pas emprunté le même chemin, cela signifie aussi que lorsque vous aurez éveillé votre Christ intérieur, votre chemin d’évolution va changer, vous aurez moins d’embûches, vous serez plus inspirés. 

Comme je vous l’ai dit, à cette époque l’ombre œuvrait toujours et Hérode a fait tuer des nouveaux-nés, vous le savez, parce que, disait-il, il ne peut y avoir deux rois et comme lui était « le roi de l’ombre », il ne pouvait accepter qu’un sauveur, que la vérité, que le chemin, que la liberté, pouvaient s’incarner et apporter la libération aux humains de la Terre. Mais Jésus, à cette époque, a été préservé et a été mis en sûreté en ancienne Egypte où il a reçu des initiations sacrées. 

Revenons un instant, si vous le voulez bien, à l’étoile. Alors certains vous diront que l’étoile, c’était une conjonction de planètes, certes, en tout cas cela a marqué un événement astrologique majeur. Je vous expliquerai deux sens de l’étoile. 

Tout d’abord l’étoile à cinq branches : tout initié, tout Etre Divin, qui a atteint son éveil Christique, sa Conscience Christique, a une étoile au-dessus de la tête, une étoile à cinq branches, parce que selon la loi de Thot « ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas » pour faire le Plan du Un. 

Cette étoile représente les cinq Principes Christiques : bonté, justice – justice parce que Christos est aussi Melchizédech – amour, sagesse et vérité. Et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas : l’homme représente lui-même un pentagramme vivant. 

Et puis, cette étoile était aussi l’Etoile Blanche de Sananda, sa merkaba, son vaisseau, sa présence qui irradiait sur le monde pour réunifier le monde et préparer l’événement majeur que vous allez vivre aujourd’hui : l’ascension de votre planète et d’une partie de l’humanité. Vous rendez-vous compte qu’il a fallu qu’un Etre s’incarne – il y a deux mille ans de cela – pour vous préparer le chemin, afin qu’aujourd’hui vous puissiez réaliser votre état christique. 

Si Jésus-Christ-Sananda n’était pas apparu il y a deux mille ans, aujourd’hui ce serait bien pire, vous auriez eu des futurs très sombres. Il a été là, précisément il y a deux mille ans de cela, pour préparer – et il l’a dit : ce que je ferai vous le ferez aussi et de bien plus grandes choses encore – aujourd’hui « Christ’all », « le Christ est partout » et vous êtes des cristaux, des « cristal », chacun de vous est un cristal appartenant au monde d’unité, au monde du Père, vous êtes les joyaux de la couronne, de Kether, vous êtes les en semenceurs du monde nouveau qui arrive. Alors il est temps d’éveiller votre Christ intérieur, il est temps de redonner l’ordre sur cette planète et je vous rappelle que l’ordre c’est d’abord intégrer votre Présence JE SUIS et ensuite concrétiser le Plan. 

Si demain vous voulez créer des unités de lumière, des îlots de lumière et que vous n’avez pas atteint cet état Christique, que vous n’avez pas créé l’îlot d’abord à l’intérieur de vous, si vous ne l’avez pas chéri comme une mère peut chérir son enfant, vos îlots ne prendront jamais vie, ne naîtront jamais. Même la nature vous montre que le féminin et le masculin sont « un » et que le féminin précède le masculin. Regardez un enfant : un enfant est d’abord nourri dans le ventre de sa mère, il est nourri par le sang, ensuite il vient au monde et il est nourri par le sein, le lait, le rouge du féminin et le blanc du masculin. Vous retrouvez l’unité de ces deux principes dans l’œuf : le rouge est devenu orangé et le « blanc de l’œuf » est blanc. 

Vous portez, dans votre sang, des globules blancs, des globules rouges, autrement dit l’ère qui arrive est sous les auspices du Maître St Germain, du 7ème Rayon Améthystos, le Rayon Violet et qu’est-ce que le violet, si ce n’est l’union du rouge et du bleu, du masculin et du féminin. 

Vous devez arriver aujourd’hui à cette unité : plus il y a d’êtres qui vont éveiller leur Principe Christique, plus les forces de l’ombre perdront leur pouvoir et devront sortir de l’orbite de cette planète. 

Rappelez-vous les Anges qui sont apparus aux bergers pour leur annoncer que le sauveur était né. Qu’ont-ils dit ? « Gloire aux cieux, au Père et paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté » Celui qui éveille son Principe Christique devient un instrument de paix pour le monde, un ensemenceur des races nouvelles. Il y aura un nouvel Adam et une nouvelle Eve et toutes les formes d’implantations, de conditionnements, vont être levées. 

Il est nécessaire d’instaurer la paix sur cette planète, car certains utilisent des foyers hostiles, maintiennent les colères, les guerres, pour mieux asseoir leur pouvoir et leur pouvoir est destructeur pour votre planète, destructeur pour votre humanité. Et cette incompréhension, ce non-respect du Principe Christique, s’est manifesté jusque dans votre technologie. Comme je vous le dis souvent à ceux qui m’écoutent, qui suivent mes enseignements : « le dernier crime de l’homme est la fission de l’atome ». Quand vous créez de la lumière à travers le nucléaire, à travers la fission de l’atome, vous êtes dans une fausse lumière, cela montre qu’il y a une fracture à l’intérieur de vous et Noël doit vous initier, doit vous rappeler chaque année qu’il est grand temps de réunir vos deux principes, de vous purifier, d’être amour, d’être une véritable lumière pour ce monde et pour les unités et les mondes futurs. 

Et chères âmes, je conclurai en vous disant, en vous souhaitant, d’être roi sur vous-même, d’aller vers la maîtrise et de lâcher le contrôle. Je vous dirai aussi de rétablir l’ordre à l’intérieur de vous, tout comme à l’extérieur et d’apporter la possibilité à ce monde de concrétiser le plan d’unité et de fraternité. 

Je vous souhaite, pour ce Noël, d’intégrer le Principe Christique sur les trois plans : 8-8-8. Je vous souhaite également d’accueillir, en conscience, la Présence I AM. Réjouissez-vous à Noël, certes, mais avec modération. Pensez au véritable symbole de cette fête, car si elle n’éveille pas en vous le Christ intérieur, pourquoi donc fêter Noël ? A quoi aura servi la naissance de Jésus-Christ-Sananda si vous n’honorez pas sa venue en éveillant votre Christ intérieur ? 

« ELI ELI ELI LAMA SABAC TANI » a-t-il dit sur la croix et vous savez que ce n’est pas « Dieu pourquoi m’as-tu abandonné », mais « Dieu tu m’as maintenant glorifié ». Cela peut aussi signifier en ancienne langue maya « mes plaies resteront ouvertes tant que l’on calomniera et falsifiera mon enseignement ». D’une certaine façon, si vous n’honorez pas ce pour quoi il est venu, en éveillant votre Christ intérieur, vous participerez à maintenir sa plaie ouverte, à maintenir la dissolution sur cette planète, la fracture. 

OLD_TitreCC

Du plan où je suis et en toute humilité, de ma présence, je vous demande donc d’éveiller en vous ce Christ, d’être transparents comme du pur cristal, d’être alignés, d’être en lien en haut et en bas, d’être le pentagramme vivant. 

Si certains le souhaitent, je veux bien répondre à quelques questions, bien que cela me semble inutile aujourd’hui, mais si toutefois il y avait des questions autour de Noël, autour de votre ascension, je veux bien y répondre. 

Peux-tu nous apporter plus de précisions sur le code 8 8 8. Par ailleurs, quand ce code a-t-il été donné ? 

Si vous regardez dans la suite de Fibonacchi, les mathématiques sacrées, je l’ai souvent expliqué : le 1 qui se reflète dans le 1 fait apparaître le 2, le 3, le 5 et le 8 : le 8, c’est la force, c’est l’alpha et l’oméga, c’est le Principe Christique par excellence, c’est le principe de la maîtrise, c’est le 8 sur les trois plans : corps, cœur, esprit, c’est le Code Christique. Vous pouvez l’invoquer lorsque vous vous enracinez, vous pouvez l’invoquer lorsque vous activez votre Fleur de Vie Dorée, mais quand vous activez des codes, vous devez évidemment être conscients de l’importance de ces codes, de leur signification, autrement cela n’aurait aucun intérêt en disant « 8 » sans prendre conscience de sa signification, vous passeriez à côté de l’essentiel. 

Je rajouterai que ce code est de tout temps. 

Le 21, c’est la fête des lumières. Y a-t-il une relation avec la fête des lumières, Hanouka et Noël ? 

La fête de Hanouka, la fête des miracles, la fête des lumières : c’est le 21 et vous observez bien dans le 21, le 2 qui précède le 1 et le 21, c’est le monde, c’est le monde unifié, c’est le monde Christique tel qu’il apparaîtra. 

Soyez remerciés, soyez profondément remerciés et guidés sur votre chemin d’évolution. Nourrissez ce jour de Noël, cette nuit, cette veillée de Noël, le 24, que vous vivrez, nourrissez cette nuit de pensées et de lumière. Faites des chants sacrés, réunissez-vous entre frères et sœurs de cœur et des étoiles. Que l’énergie ne soit pas une énergie gaspillée mais une énergie consacrée au Plan du Un. 

Chères âmes, soyez purifiées, soyez bénies et à très bientôt. 

Christ’Al Chaya 

OM SHANTI CHAYA : Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés

 

Notre connexion à la SOURCE : explications

 

Très chers, ce jour est unique car vous avez créé un niveau de vie qui n’avait encore jamais existé. Vous avez ouvert la porte à quelque chose de magique. L’énergie croissante vous a permis de faire ce pas. Cela a déjà commencé de diverses manières, et chaque jour, en ouvrant les yeux et en accueillant la nouvelle journée, cela recommence à un autre niveau. Chaque chose que vous y ajoutez vous ouvre à un nouveau niveau. Mais permettez-nous de vous expliquer ce qui vous attend, car certains d’entre vous vont le vivre très prochainement dans leur vie.

notre connexion à la source

« Des lumières brillantes »

On voit des quantités de lumières brillantes sur la planète Terre, des gens qui rapportent la lumière de la Source et la rayonnent à travers leur enveloppe physique, pour vous aider à vous voir et à voir la lumière de la Source plus facilement. Vous savez depuis toujours que certains êtres viennent avec une lumière presque trop brillante pour la supporter. C’est comme si l’éclat presque trop brillant de leurs yeux attirait l’attention, et ils sont si créatifs que tout ce qu’ils touchent devient magique.  Mais parfois, leur vibration est si haute qu’il leur est difficile de se sentir bien sur Terre, cette planète à la vibration si basse.  Beaucoup ont vu de ces brillantes lumières que nous appelons des « Anges terrestres ».  Ils naissent avec de nombreux dons,  s’offrant gracieusement et sans hésitation.  Ils le font parfois à leurs propres dépens et le prix à payer est parfois lourd.  Et pourtant, ils laissent derrière eux des dons  incroyables qui permettent à toute l’humanité de progresser.  Vous les avez vus chez de nombreux artistes célèbres, tels des musiciens qui sont morts trop jeunes mais ont laissé une empreinte indélébile sur Terre. Certains Anges Terrestres ont vécu une vie extrêmement difficile en tentant d’être des humains sur la planète. Nous vous disons ceci maintenant, parce qu’un nombre limité de tels êtres est venu avec une lumière tellement brillante qu’ils ne pouvaient pas se cacher. Eh bien, très chers, nous vous disons que vous êtes sur le point d’acquérir cette lumière. Et nous vous demandons : y a-t-il, maintenant même, assez de place dans votre vie pour le cas où cela vous arriverait aujourd’hui ?

Ce que vous allez découvrir, c’est que même s’il semble merveilleux d’avoir autant de lumière et de vivre une connexion aussi forte avec la Source, nombreux sont ceux d’entre vous qui n’ont pas encore assez de place dans leur vie pour cela. Vous avez édifié votre vie autour de votre existence quotidienne, vos désirs, vos joies et vos passions, mais qu’arriverait-il si vous rayonniez tout à coup cette incroyable lumière comme le font les Anges terrestres ? Le moment est venu d’y réfléchir. Evaluez votre vie – où que vous soyez. Vous êtes nombreux à évaluer vos relations, votre métier ou même ce que vous devez faire de votre temps, chaque jour. Il devient extrêmement important de le faire, parce que vous êtes ici-bas pour une bonne raison. Vous êtes ici pour rapporter une nuance de lumière de la Source que vous êtes seuls à pouvoir apporter sur Terre. Votre âme a passé par d’innombrables incarnations juste pour que vous puissiez porter cette lumière, en être l’expression. Et vous voici arrivés à ce point. Nous vous le disons, beaucoup d’entre vous craindront leur propre lumière, car c’est bien plus effrayant que de la voir reflétée chez quelqu’un d’autre. Cependant, il se trouve que vous êtes en train d’atteindre un niveau de confiance de l’âme qui fait qu’il vous devient possible de porter cette énergie de la Source. Ce qui est important, c’est que jusqu’à maintenant, au cours de l’histoire, lorsque cela arrivait, cela n’arrivait qu’à une personne par ci, par là sur la planète; les porteurs de lumière étaient très disséminés, Mais maintenant, vous portez tous cette même lumière.

Dansez dans la lumière

Puisque la plupart d’entre vous sont des enseignants, des guérisseurs et de ceux qui ont bien voulu ouvrir des portes pour les tenir ouvertes aux autres, vous êtes appelés à l’action. Ce que nous vous demandons, c’est de ne pas avoir peur de votre lumière. Accueillez cette lumière brillante et toutes les formes qu’elle prendra. Chez beaucoup d’entre vous, les autres la verront en vous avant vous-mêmes, mais vous vous éveillez enfin de votre rêve. Votre désir le plus grand était de venir sur Terre avec tous vos pouvoirs et voici que cela arrive. C’est arrivé exactement comme vous l’aviez imaginé; exactement comme vous l’aviez initié avec votre coeur et votre énergie. Dansez dans cette lumière. Chantez cette chanson; écrivez ce livre, ancrez la lumière comme vous le pouvez et vous ferez plus de place à la lumière que vous ne l’aviez jamais cru possible. Vous commencerez à accepter votre propre beauté, qui est quelque chose qui effraie à mort la plupart d’entre vous. C’est bien de vous voir comme un être humain; c’est excellent de vous découvrir, tant que vous pouvez vous accrocher à vos imperfections… Préparez-vous à les perdre, très chers. Vous avez créé plus de magie que vous ne le comprendrez jamais. 

Nous vous avons souvent dit que les regards de tout l’univers sont fixés sur la planète Terre en ce moment. Vous êtes la seule planète de libre-arbitre, sans règles, et vous voici en train de faire consciemment un nouveau pas dans votre évolution. Vous avez gagné le jeu. Vous pouvez retourner à la Source. Vous pouvez décider que tout est fini, parce que vous avez fini la planète Terre. C’est ce qui est arrivé, mais vous êtes là, à vous demander ce que vous pourriez faire de plus. Que puis-je faire maintenant ? Comment puis-je aller plus loin et faire partie de cela ? Accueillez votre lumière. C’est cela que vous pouvez faire.

Vous allez voir le changement se refléter dans le monde qui vous entoure. Ayez le courage de vous y lancer, de le faire vôtre. Vous y avez travaillé pendant tant d’incarnations que vous le méritez. Maintenant qu’il est là, devant vous, faites joyeusement ce pas et faites-le consciemment. Nous savons qu’il existe des millions et des millions d’autres êtres dans d’autres dimensions de temps et d’espace. Vous appelez certains d’entre eux des ET ou des visiteurs, mais ce sont tous des êtres de lumière, tout comme vous. Il y a diverses nuances d’êtres de lumière. Certains sont très avancés technologiquement et d’autres très avancés en énergie du coeur ou ce que vous appelez spiritualité. Il y a, dans l’univers, des endroits où des êtres extrêmement avancés arrivent à relier leurs multiples dimensions, car tout un chacun peut expérimenter cela. Cependant, aucun d’entre eux ne fait consciemment un pas vers son prochain stade d’évolution comme vous.

A fin d’un âge

Vous créez l’histoire de Tout Ce Qui Est. Nous aimerions vraiment pouvoir vous dire que si vous traversez le couloir, ouvrez la porte principale sur la droite puis la troisième porte sur votre gauche, vous arriverez à la Source. La vérité, c’est que vous créez une nouvelle voie à chaque respiration. Vous en créez une nouvelle partie, pendant que votre rêve commence à s’étendre avant même que vous l’ayez manifesté entièrement.

Vous vous déplacez dans cette nouvelle énergie en suivant certaines des nouvelles règles qui semblent vous affecter et il y a beaucoup de conflit autour de cela. Sachez que vous n’êtes pas seuls. Vous n’êtes pas les seuls dans votre ville à faire ce pas; vous n’êtes pas la seule lumière brillante. Vous pouvez vous aider mutuellement par des moyens que vous devez encore comprendre, car ceci a commencé et vous l’avez créé.

Ce n’était pas quelque chose qui avait été prédit. Ce n’était même pas une possibilité quand la Terre a commencé. C’est quelque chose que vous avez créé et nous vous honorons. Nous vous regardons commencer à soulever le voile, vous éveiller de votre rêve et prendre possession de vos pouvoirs. C’est magique, cela dépasse votre imagination car vous montrez au reste de l’univers comment aimer. Aussi longtemps que vous ferez avancer cela et que vous le considérerez comme votre première et principale décision, vous créerez une énergie à un niveau dimensionnel qui dépasse vos rêves les plus fous. Nous vous demandons donc, très chers: « Etes-vous prêts à être la lumière ? » Car c’est ce qui se passe. Tout ce que vous avez à faire est de sourire, et la lumière de la Source brillera sur toute chose, toute personne et tout lieu sur lesquels vous fixerez votre regard intentionnellement. Cherchez les zones d’obscurité qui sont autour de vous et, courageusement, faites rayonner votre lumière sur elles. Vous êtes les précurseurs de la lumière; vous êtes les gardiens qui rendront ces zones sûres pour les autres. Cela a déjà commencé et nous célébrons avec tant de joie ce que vous êtes en train de faire sur Terre en ce moment même.

Le tableau général

Sachez que nous sommes derrière vous, que nous observons chacun de vos gestes et que nous essayons de vous aider autant que possible. Nous essayons de vous indiquer la route, les virages et les obstacles que vous pourriez rencontrer en avançant. Mais il est important que vous sachiez que vous n’avez pas besoin de nous, car vous n’avez pas besoin de conseils.  Prenez votre énergie et sentez votre souveraineté. Vous recommencez à être les créateurs que vous avez toujours été. Petit à petit, votre corps physique s’ajustera et vos deux hémisphères cérébraux travailleront en parfaite syntonie. Vous verrez un équilibre entre le ciel et la Terre que vous n’avez encore jamais vu, au fur et à mesure que la séparation diminuera. Vous avez fait tout cela et il est important d’honorer cette réalisation. Marchez fièrement, très chers, la tête haute, car vous l’avez mérité. Nous rapporterons ce point à la Source parce qu’il est important que vous compreniez que vous êtes les créateurs. C’est vous qui avez créé la réalité dans laquelle vous êtes maintenant.

Nous sommes ici pour partager avec vous vos intuitions, votre vue d’ensemble et des concepts qui pourront vous aider à l’avenir. Et pourtant, vous êtes déjà sur un si beau chemin. Il n’est pas possible que vous puissiez manquer l’ouverture qui vous attend.

Prenez plaisir à cette étape, très chers, faites place à votre lumière dans votre vie et tout ira bien pour l’univers.

C’est avec le plus grand honneur que nous vous saluons en cette époque; sentez que notre coeur bat dans le vôtre, sentez notre lien et si possible la vérité de la Source qui entre dans votre coeur. L’amour est la clé. C’est ce qui vous élèvera d’un stade au suivant. Nous sommes derrière vous, nous vous encourageons et célébrons chacun de vos mouvements. Amusez-vous bien.

Prenez soin les uns des autres en toute occasion. A chaque personne que vous aidez à progresser, il vous deviendra plus facile d’avancer. Sachez que vous êtes en train d’inventer un nouveau jeu. Jouez bien ensemble.

Espavo, LE GROUPE

 www.Lightworker.com  Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Retour sur « les enfants indigos »

 

 4CRISTAL

Au cours des dernières années, on a beaucoup entendu parler d’une nouvelle migration d’âmes vers la planète terre : les enfants indigo. Mais de quoi peuvent bien retourner ces enfants, dont les tous premiers ont passé la cinquantaine et dont le plan collectif a récemment été activé, pour les tirer enfin de leur apathie ou de leur léthargie, explicable par une grande nostalgie spirituelle. Ceux que l’on peut considérer comme leurs précurseurs n’ont pas hésité à se démarquer des gouvernements et des lois obsolètes qui régissent notre société pour le plus grand malheur de la planète. Jusqu’à présent ces précurseurs étaient des êtres d’exception, ils représentaient un phénomène marginal qui suscitait peu d’éveils de consciences parmi les multitudes. Ils étaient, aux mieux, qualifiaient d’originaux, au pire de fou, voire de débiles mentaux. Il est heureux que ces êtres singuliers se soient multipliés et qu’une nouvelle génération prenne la relève à notre époque où nous devons choisir entre la survie de la Terre et le pillage quotidien de ses richesses au service d’un « mieux être » totalement aléatoire et illusoire, entre anéantissement et Vie Nouvelle. 

 » Les enfants indigo représentent les âmes de la Nouvelle Race terrestre, prophétisée depuis longtemps, qui naissent avec une enveloppe de cette couleur et qui sont destinés à modifier la biologie humaine et à élever la fréquence vibratoire de la planète. De naissance, ils apportent une fréquence beaucoup plus élevée que celle que les êtres humains ont connue jusqu’à présent, dotée d’une dualité de conscience différente et disposant de caractéristiques physiques et psychiques uniques. Ils ont une conscience plus claire de ce qu’ils sont, se savent intuitivement des créatures de l’Univers chargées d’un destin encore indescriptible, plutôt que lancés dans une période d’apprentissage. Pour eux, la vie n’est pas une école, mais un jeu amoureux. Ils ont la faculté de changer leur fréquence vibratoire à volonté, comprennent de façon innée certains problèmes très complexes, naissant souvent sans karma ni souvenirs de leurs vies antérieures.

Les enfants indigo ne sont pas forcément les enfants éclairés du Nouvel Age, disposant du même libre arbitre que les autres, relativement à la découverte d’eux-mêmes, sauf qu’ils sont mieux équipés pour l’affronter. L’aspect négatif de leurs caractéristiques consiste dans le fait qu’ils peuvent engendrer des graves conflits de personnalité, si leur entourage ne sait les reconnaître et s’adapter à eux. Leur majesté naturelle peut être confondue avec de l’entêtement, de la provocation, de l’obstination ou du caprice, alors qu’ils ne font que témoigner qu’ils sont plus conscients de leur propre valeur que l’ancienne garde. Frustrés ou incompris, ils seront portés à se replier sur eux-mêmes et à perdre confiance en eux. Aussi faut-il savoir les accueillir convenablement. Les traits dominants des enfants indigo gravitent autour de la haute estime qu’ils ont d’eux-mêmes et de leur intégrité à toute épreuve. Ils peuvent lire dans les autres comme dans un livre ouvert, capables de neutraliser leurs motifs secrets ou leurs tentatives de manipulation de manière infiniment subtile, percevant même les motifs voilés que les autres portent sans en avoir conscience. Ils naissent avec cette détermination qui les pousse à se débrouiller seuls et ils n’acceptent de l’aide de l’extérieur que si elle leur est offerte avec respect, leur laissant le libre arbitre. 

Les enfants indigo ont une grande soif de connaître et absorbent tout comme une éponge, si le sujet les intéresse. Ils apprennent mieux dans l’expérience concrète que dans les concepts abstraits. Ils engendrent d’eux-mêmes les problèmes et les situations nécessaires à leur évolution. Ils donnent le meilleur d’eux-mêmes s’ils se sentent traités selon leur maturité psychique, maîtres dans l’art de retourner la balle. Les enfants indigo démontrent une attitude très critique, jamais conformiste, résistant naturellement à toute demande malhonnête, se sentant le droit de le faire. Ils mettent au défi celui qui se donne un rôle qu’il ne sait pas tenir, l’aidant à identifier ses vieux schèmes subtils de manipulation, qui ne fonctionnent jamais avec eux. Ils détiennent souvent, de façon inconsciente, des dons de guérison ou d’harmonisation. Ils passent régulièrement par des phases d’attraction et de répulsion pour équilibrer leur monde intime au milieu social ambiant. Ils évaluent toute situation en déterminant les actions à poser en fonction de ce qu’ils veulent expérimenter, non à partir d’un défi ou de la relation de rivalité qu’on leur propose. Ils requièrent en tout temps un environnement sécurisant, car ils ne parviennent à explorer leur univers qu’à cette condition, ne pouvant s’investir que lorsque la confiance prévaut. Ils ne parviennent à exprimer leur vision différente de la vie que dans un contexte de sécurité. Et, selon la manière qu’on les traite, ils deviennent source de joie ou source de problèmes. Avec eux, chaque événement devient une occasion d’éveil.

 Les enfants indigo ramènent toujours tout au moment présent, rappelant constamment l’importance du jeu, du rire, de l’humour et de la liberté. Leur regard pénétrant lit les âmes et remémore à chacun le but de leur existence. S’ils ne sont pas freinés par l’autorité, ils suivent leur chemin et jouent parfaitement leur rôle sur la Terre, mais s’ils sont contrecarrés par elle, ils deviennent des casse-pieds, des provocateurs ou des êtres dysfonctionnels. Ils viennent sur la Terre pour servir leurs parents, leurs amis et la planète à titre d’émissaires du Ciel et de porteurs de la sagesse, à la condition qu’on leur laisse jouer leur rôle. Ils possèdent leurs idées propres, reflétant une énergie et une connaissance nouvelles, livrant des messages qui dépassent les connaissances des générations précédentes. Ils aident chacun à trouver sa vérité, sa paix et son être. Ils savent ce qu’ils sont venus faire sur Terre. Ils sont en contact avec leur Enfant intérieur. Ils sont spontanément rejetés ou adulés par ceux qui ne sont pas de leur tonus vibratoire. Ils tolèrent mal les incohérences et savent le faire savoir. Spontanés, ils s’énervent en présence d’idées ancrées qu’ils ne partagent pas. Ils ne demandent qu’une chose, qu’on les laisse être ce qu’ils sont, sans les projeter dans le futur, ce qui est pour eux une violation de l’immédiateté et une interférence au présent.

  Les enfants indigo requièrent plus d’attention et d’affection que les autres. Pour eux la vie est trop précieuse pour qu’ils attendent passivement, aussi cherchent-ils à améliorer le destin pour que ce qu’ils veulent se produise et arrive tout de suite. Ils ne peuvent imaginer qu’un être agisse autrement que par Amour. Ils semblent souvent offrir un déficit d’attention ou être affligés d’hyperactivité, car ils s’intéressent grandement aux valeurs spirituelles et intangibles et que leur pensée n’est pas linéaire, mais multidimensionnelle. 

Les enfants indigo sont des créateurs géniaux. Ils sont très aptes à gérer la vie qu’ils partagent avec l’Humanité, se sachant uniques et spéciaux. Ils ne répondent pas aux commandements d’autorité, d’où il faut sans cesse leur présenter des alternatives intelligentes. Il faut leur expliquer le motif licite de toute demande. Ils respectent l’autre dans la mesure où celui-ci sait prendre le temps de lui fournir des réponses sensées. Ils savent désarçonner ceux qui leur commandent avec autorité, refusant de les écouter. Ils réagissent mal aux critiques négatives, s’attendant plutôt à être soutenus dans leurs efforts. Il faut éviter de pousser les enfants indigo, car ils préfèrent agir d’eux-mêmes. Ils n’acceptent pas les réponses péremptoires et sans explications. Pour eux, la qualité de la communication fait foi de tout. Si on ne répond pas à leurs questions, ils croiront qu’on n’a pas de réponses à leur fournir et ils iront chercher ailleurs. Il faut leur dire ce qu’on éprouve. Avec eux, Il faut tenir ses promesses ! 

Dans leur jeunesse, ils sont portés à faire des mauvais coups, quand ils sont dépités ou s’ennuient, mais jamais pour nuire. Alors, il faut parfois leur laisser dominer la situation et prendre l’initiative. Ils savent faire partie de la famille dans laquelle ils sont nés, d’où ils revendiquent leur droit de veto. Ils obligent qu’on mette en pratique ce qu’on prêche. Comme ils ont naturellement confiance en eux, ils ne coopèrent qu’avec ceux qui sont transparents avec eux et qui évitent de les pousser, sinon, ils se rebiffent et ils restent sur leurs positions. On doit devenir flexible par rapport à ses opinions personnelles et à ses attentes à leur endroit. Seules leurs forces peuvent déterminer leurs limites, non l’inverse, et il faut leur demander leur aide pour fixer ces limites. Ils demandent toujours à être traités comme des adultes et des égaux, car ils sont des vieilles âmes. Ils n’établissent jamais leur notion du respect en fonction de l’âge d’un sujet, mais en regard de son intégrité. Si on compte sur sa sympathie, il faut accepter qu’ils puissent apprendre quelque chose de soi. 

Les enfants indigo sont incapables de cacher quoi que ce soit, car ils sont profonds, honnêtes et sages. Ils ne respectent pas celui qui abandonne la partie, n’accomplit pas son rôle jusqu’au bout, les laisse tomber. Ils honorent celui qui sait revenir sur ses positions, s’il s’est trompé, car ils ne s’attendent pas à ce qu’un autre soit parfait. L’ennui peut les rendre cyniques et arrogants, d’où il faut toujours leur offrir des nouveaux défis, les tenir occupés physiquement et intellectuellement. Il faut les accompagner patiemment dans leur processus de découvrir le but de leur existence. Ils excellent dans un environnement où les limites sont clairement établies : ils aiment savoir ce qui est acceptable et ce qu’il est permis d’expérimenter ou d’employer à l’intérieur de ces limites. Comme ils changent rapidement, il faut faire preuve de souplesse, dans l’établissement de ces limites, tout en restant ferme et juste.

images

 Très ouverts, les enfants indigo ont besoin de se sentir accueillis, intégrés et appréciés, de recevoir des messages positifs et valorisants. S’ils se sentent dans un milieu positif et chaleureux, ils développent leur confiance, savent grandir, apprendre, fournir des efforts et créer. Ils sont venus pour faire voir l’Humanité sous un autre éclairage, guider les êtres vers une nouvelle conscience d’eux-mêmes et faire comprendre une existence fondée sur l’intuition. Ils veulent être naturels en tout temps, rester eux-mêmes, spontanés, sans artifices, énoncer leur vérité simplement telle qu’ils la perçoivent et réagir à chaque situation de la vie de façon créative, en posant le geste juste et en prenant l’attitude qu’il faut. En retour, ils s’attendent à ce qu’on le discipline avec amour, en protégeant sa nature particulière, qu’on l’aide à développer son sens des responsabilités, ses ressources et ses talents, à comprendre le sens de la bienveillance et de la tolérance, à devenir l’être qu’il est essentiellement. 

Les enfants indigo demandent qu’on reconnaisse leur valeur et qu’on les traite avec dignité et respect. Il faut les aider à faire des choix judicieux dans un climat de compassion et d’intégrité. Fondamentalement, ils portent en eux, dès la naissance, le respect de leur Essence divine et la conviction inébranlable d’être des Fils de Dieu. Voilà pourquoi ils sont si rebutés par un être qui n’est pas conscient de son Essence, n’assume pas son rôle ou son contrat de vie, n’exerce pas sa responsabilité parentale, n’agit pas comme un modèle qui les inspire. Ils ont horreur de la malhonnêteté, de la culpabilité, du mensonge et de la manipulation. Ils pousseront à bout celui qui ne mettra pas de balises et s’écrasera devant son rôle ou sa responsabilité. 

Avec les enfants indigo, l’Amour est la clef. Ils apprennent par le jeu et le rire. Ils ont souvent l’impression d’être un roi travaillant pour un paysan, mais considéré comme un esclave. Ils ressentent un sentiment de solidarité avec le destin de la Terre où ils savent ne pas être nés au hasard, mais par choix et synchronicités. Il n’existe pour eux aucune confusion à ce sujet, car pour eux rien n’est dissimulé. Ils ont conscience de leur Famille spirituelle. Ils comprennent le concept multidimensionnel du maintenant. Ils possèdent la faculté du déjà-vu, la sagesse du passé. Quand ils feignent d’apprendre, ils sont en train de se souvenir, car ce qu’ils apprennent n’est pas vraiment nouveau pour eux. Bien que leur contrat soit individuel, leur but est collectif. Et ils entendent l’exercer dans la sérénité et l’équilibre.

 Les enfants indigo sont surtout marqués par leur détermination à tout changer sur Terre, par leur estime de soi sans limite, presque superbe, et la conscience de leur valeur. 

Les enfants nés après 2012 seront des médiateurs et des pacificateurs, remplis d’une grande tolérance et d’une grande compassion. Ils accompliront des exploits prodigieux. Mais, depuis le tournant du millénaire, nous sommes déjà passés à des vagues d’enfants de diamants ou d’enfants arc-en-ciel. Alors, imaginez la marge de conscience et les conflits entre générations. Car ces jeunes, apparemment révoltés, ne se laisseront jamais marcher sur les pieds ou imposer n’importe quoi. Celui qui voudra s’insérer dans leurs rangs gagnera à faire preuve d’intégrité et d’une grande lumière. À cette première vague d’âmes nouvelles, destinée à accélérer le processus de l’Ascension planétaire, a succédé une vague d’âmes de cristal, de diamant et arc-en-ciel, qui vont pousser encore plus loin le raffinement des vibrations humaines et planétaire. « 

 Texte de Bertrand Duhaime (Douraganandâ) /http://reseauuniversel.over-blog.com/

Les Particules Adamantines Dans Le Processus D’ascension

 

Rosanna Narducci – CHRIST’AL CHAYA – chez Debowska Productions : www.debowska.fr

Image de prévisualisation YouTube

Depuis 2010, des particules subatomiques, provenant du Grand Soleil Central Sirius, descendent périodiquement vers la Terre. Ces particules adamantines encodées par les civilisations avancées, nos frères des étoiles, contiennent une multitude d’informations, visant à guérir les parties de nous qui résistent aux changements de conscience et qui ont du mal à s’adapter à la nouvelle matrice de la terre. Ces particules informées ont pour rôle d’augmenter le rayonnement de notre part christique et de nous libérer des conditionnements et limitations reçus des familles involutives, mais les programmes d’Ascension qu’elles contiennent demeurent en partie inopérants.

En effet ces particules subatomiques transportent avec elles des structures d’origine galactique que notre corps physique ne reconnaît pas et n’arrive pas à métaboliser, alors ces structures stagnent notamment dans les corps émotionnel et mental.Lors de cette transmission, le Maître Christ’Al Chaya nous présentera les grandes stratégies d’intégration des particules adamantines, élaborées par les Grands Instructeurs de la Fraternité Dorée d’Orion. Parmi ces stratégies, nous trouvons les 3 Portails de Rédemption et le Portail de Solarisation du Mont Shasta, ainsi que les Sceaux d’Unité Quantique.

Ces Sceaux divins ont pour fonction de ré-initialiser les encodages de la structure mère de nos cellules, afin d’y réhabiliter nos codes matriciels originels. Ils ré-informent les URIM et THUMMIM, les éléments cristallins situés au cœur de la cellule d’ADN. Ces Sceaux participent activement à la guérison de nos extensions en souffrance et à la libération de nos résistances aux changements de fréquences de la nouvelle grille magnétique de la Terre.Retour ligne automatique

coeurs_1-572a6

Rosanna NarducciEst le channel de Christ’Al Chaya.  Elle est auteure des CONCLAVEaux éditions Ariane,
http://editions-ariane.comRetour  
tome I : 11:11:11 Retour ligne automatique
tome II : 2012, l’avènement de la race solaire  
tome III : la nouvelle Arche d’Alliance

Elle anime également des conférences et séminaires où elle retransmet en channeling, les enseignements de Christ’Al Chaya, parmi lesquels : l’Ascension, selon la voie des Melchisedech et les Sceaux d’Unité Quantique, 

Retrouvez les différents enseignements de Christ’Al Chaya sur l’agenda du site :Retour ligne automatique www.christalchaya.com

Par Debowska Productions : www.debowska.fr  – http://www.debowska.fr/les-collections/nouvelle-humanite/

LA MAISONS ASTROLOGIQUES DANS LA ROUE ARCHETYPALE

 

ROUE ARCHETYPALE

PREMIERE MAISON : EGO ET PERSONNALITE (Premier et troisième chakras)

Dans une carte du ciel, les douze maisons correspondent aux douze signes du zodiaque et aux quatre énergies cosmiques : terre, aire, feu et eau. Les maisons de la Roue archétypale partagent certaines des mêmes caractéristiques. La première maison de la Roue archétypale, par exemple, correspond au signe astrologique du Bélier, première maison du zodiaque. Dès le premier jour du printemps, elle représente le renouveau. Et puisque le sentiment que tout était possible et qu’il voyait la lumière même dans les pires situations. L’archétype en résidence dans la cinquième maison de Will était l’Enfant. Et c’était exactement cela : presque un personnage de contes de fée qui inspirait les gens pour voir le beau dans la vie.

Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créative selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Will incarnait l’énergie de la créativité dans son expression la plus élevée parce qu’il canalisait cette électricité pour mettre en marche l’âme de tous ceux qu’il rencontrait. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

DEUXIEME MAISON : VALEURS PEROSNNELLES (Deuxième chakra)

La deuxième maison de la Roue archétypale correspond au Taureau, un signe de terre qui gouverne votre relation à la terre, au sens large. Elle préfigure ce que vous appréciez et chérissez le plus. En termes énergétiques, la deuxième maison représente la prochaine étape de la formation du soi : « Maintenant que je suis là, qu’est-ce qui m’appartient ? Qu’est-ce que je veux retirer de la vie ? Quel pouvoir est essentiel à mon interaction avec la vie matérielle ?  Cette maison représente votre appréciation de la nature physique de la vie ; les objets de ce monde qui touchent votre ego et votre âme et ce dont vous avez le plus besoin pour vous sentir enraciné dans le monde. Cette maison reflète surtout les objets ou l’énergie que vous associez au pouvoir terrestre : argent, statut, propriété, oeuvres d’art, capacité de dominer les autres, sensualité, beauté. Ce sont les moyens les plus séducteurs par lesquels l’âme s’attache à la forme physique. Par conséquent, l’archétype qui réside dans cette maison est mieux accordé à votre relation au pouvoir physique et à ses icônes.

Cette maison vous met au défi d’envisager vos valeurs spirituelles par-delà la forme physique de votre attachement aux objets, à l’argent, au statut, au pouvoir et à toutes les autres manifestations du monde matériel. Les gens souffrent généralement d’une grande anxiété parce qu’ils croient devoir posséder, pour être heureux, une personne, un lieu ou un objet. Mais la capacité d’aimer inconditionnellement nécessite le détachement.

TROISIEME MAISON : EXPRESSION DE SOI, FRERES ET SŒURS ( Troisième et cinquième chakras)

Lorsque vous avez établi vos valeurs, vous passez à l’expression de soi : votre façon d’affirmer au monde qui vous êtes et ce qui vous est cher. La maison 3, alignée avec les Gémeaux, un signe d’air qui gouverne la communication, représente votre capacité de vous exprimer en tant qu’individu, et représente aussi os frères et sœurs. Le lien symbolique entre frères et sœurs et les communications représente le processus naturel de la spécialisation, ou de la découverte de votre voix parmi les autres « enfants ». Par conséquent, les frères et soeurs doivent signifier non seulement les membres de vote famille biologique, mais aussi ceux qui vous aident à grandir. Parce que l’énergie de votre troisième maison renferme à la fois votre sentiment d’estime de soi et votre expression personnelle, elle résonne avec les troisième et cinquième chakras. Elle contient les leçons inhérentes à l’apprentissage des causes et effets de vos choix ; votre façon de gérer votre propre pouvoir. Elle révèle comment vous dirigez votre énergie dans le monde, comment vous la mettez en mouvement et comment vous vous engagez avec les lois de l’attraction magnétique et de la cause à effet. Vous devrez prendre conscience de vote façon d’utiliser votre énergie et votre pouvoir personnels de façon à assumer les conséquences de vos pensées et de vos actions. Devenir conscient veut dire vous éveiller à votre propre pouvoir et apprendre à le diriger d’une façon responsable.

L’archétype résident dans votre troisième ainsi influence votre façon de soupeser vos décisions. Les choix qui visent à nuire aux autres ou à les blesser représentent la part d’ombre ou la difficulté de la troisième maison.

La troisième maison vous met au défi de vous rendre compte de vos motivations. Chaque pensée, parole, action et geste est une expression de votre pouvoir et, en définitive, seules deux motivations authentiques touchent la psyché : la valorisation ou la dévalorisation de soi et des autres.

QUATRIEME MAISON : CHEZ SOI ( Premier et quatrième chakras)

La quatrième maison correspond au Cancer, le premier des trois signes d’eau du zodiaque. Comme l’eau est un élément associé à notre nature émotionnelle, l’archétype de notre quatrième maison  a l’influence la plus forte sur le fondement de votre nature émotionnelle. Votre expression de vous-même, que ce soit en tant qu’individu ou sur le plan créatif, doit être enracinée, avoir un chez-soi. La quatrième maison est reliée à la fois au chez-soi d’où vous venez et à votre maison actuelle. Le mot ou l’image Maison possède de nombreuses significations et, dans l’état de rêve, il est souvent associé à la véritable résidence du cœur, ou à votre passion la plus profonde. Le thème qui gouverne cette maison comprend vos liens à la famille biologique et élargie. L’archétype qui réside dans cette maison exerce une influence prédominante sur vos énergies émotionnelles associées à cette maison. Parce que la quatrième maison est reliée à la fois à vos racines familiales et à vote vie émotionnelle, elle correspond aux énergies de vos premier et quatrième chakras.

Les aspects douloureux de la quatrième maison peuvent comprendre des souvenirs et émotions toxiques, dont les conséquences peuvent être la dépression et la mélancolie.

La quatrième maison vous met au défi de régler les comptes de votre enfance et d’établir des foyers sains pour vous-mêmes en tant qu’adultes. Vous avez le choix de transmettre à vos enfants et à vos proches soit vos blessures et vos drames familiaux, soit l’optimisme et l’amour de la vie. il est donc essentiel, pour la santé du foyer, de guérir votre histoire personnelle et de ne pas léguer vos propres blessures.

CINQUIEME MAISON : CREATIVITE ET CHANCE (Sixième chakra)

La séquence du feu, de la terre, de l’eau et de l’air se répète dans la Roue Archétypale et zodiacale. Le Lion, deuxième signe de feu, se rapporte à la cinquième maison, qui gouverne l’expression créatrice, la sexualité, les enfants et la chance. C’est également la maison de l’amour, de la spontanéité, et de l’abondance. L’archétype qui réside dans cette maison représente les forces qui vous aideront le plus à engendrer des projets. Après vous être enraciné dans un foyer, vous passez instinctivement à l’exploration du pouvoir de créativité. Parce que la cinquième maison gouverne la créativité, elle correspond au sixième chakra, qui régule l’intelligence et l’imagination.

La part d’ombre de la cinquième Maison se manifeste sous la forme de l’expression débridée du feu créatif ou sexuel, comme le mauvais usage du pouvoir sexuel ou créatif, à des fins égoïstes, ou manipulatrices. On peut utiliser le talent créatif pour des activités illégales ou contraires à l’éthique, ou pour la séduction et la manipulation sexuelles. Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créatrice selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

SIXIEME MAISON : PROFESSION ET SANTE (Deuxième chakra)

La sixième maison correspond au deuxième signe de terre, la Vierge, et gouverne votre profession et votre santé. L’énergie terrestre de la Vierge diffère de celle du Taureau en ce qu’elle vous sert d’ancrage pour transformer votre vie différemment des cycles naturels, propres à votre deuxième maison. Cette maison focalise sur la profession dans un objectif de survie, et l’archétype qui réside ici influence votre recherche de la sécurité. Lorsque vous êtes en pleine transaction commerciale, par exemple, votre modèle archétypal de la sixième maison joue un rôle très important dans votre façon d’interpréter les conversations et les occasions d’affaires. La sixième maison vous met au défi de maintenir l’équilibre entre travail et santé. Un archétype pourrait indiquer des habitudes malsaines ou destructives qui ne servent pas votre bien-être physique. Il peut aussi indiquer comment vous négocier l’éthique et vote morale pour la sécurité financière et professionnelle. Parce que cette maison est reliée à l’argent et aux valeurs matérielles, elle correspond plus étroitement au deuxième chakra.

SEPTIEME MAISON : MARIAGE ET RELATIONS (Deuxième et quatrième chakras)

La septième maison comprend le mariage, de même que d’autres formes de partenariat, telles les amitiés intimes et les relations d’affaires. Cette maison est sous le signe astrologique de la lance, le deuxième signe d’air. A la différence des Gémeaux, qui gouvernent la communication en général, la Balance représente les types de communication les plus intimes entre individus. La qualité essentielle associée à la Balance est l’équilibre, symbolisée par une femme portant une balance. Cette maison est également un territoire de choix pour les gestes de trahison, qui révèlent si souvent les parts d’ombre de la relation. Parce que la septième maison gouverne à la fois les partenariats commerciaux et le mariage, elle correspond aux énergies des deuxième et quatrième chakras, qui gouvernent l’argent, les valeurs et les affaires du cœur.

Notre biologie même nous incite aux partenariats physiques, émotionnels et psychologiques. Nos relations, les uns avec les autres sont des domaines privilégiés dans lesquels apercevoir nos Contrats. Nous pouvons également les voir dans nos partenariats archétypaux : Parent-Enfant, Mentor-Etudiant, Serviteur-Maître.

Durant le cours normal d’une journée, au fil de nos occupations, des dialogues extraordinaires se déroulent entre nos âmes. Les partenariats peuvent également entrer en jeu dans des situations plus terre-à-terre. Nous investissons beaucoup d’énergie dans la jouissance, le maintien ou la guérison de nos relations et, en cours de route, nous apprenons davantage sur nos motivations. L’un des cadeaux les plus sains que nous puissions nous offrir est de constamment surveiller nos raisons d’être critiques et autoritaires. L’épreuve consiste à permettre aux autres d’être eux-mêmes, malgré notre peur et notre insécurité. C’est d’entretenir votre relation essentielle envers vous-même et de vivre en accord avec cette vérité ; le plus beau cadeau que vous puissiez offrir à quelqu’un, c’est d’être vous-même en pleine santé.

HUITEME MAISON : LES RESSOURCES DES AUTRES (Deuxième et sixième chakras)

Cette maison correspond au Scorpion, le deuxième signe d’eau, et l’eau, est l’élément le plus proche de notre nature émotionnelle. Le Scorpion gouverne également les secrets et les activités secrètes, de même que les énergies passionnées associées à la sexualité érotique. A la différence de la deuxième maison, qui concerne la propriété personnelle, la huitième maison gouverne votre usage de l’argent dans le domaine public. le thème de l’héritage dans cette maison est en rapport avec vos intérêts financiers et juridiques, votre bagage génétique et votre mémoire biologique ancestrale. Comme les questions juridiques et financières impliquent à la fois votre intellect et votre sens des valeurs, cette maison est donc influencée par les énergies des deuxième et sixième chakras.

Les questions de la maison huit sont nos ombres les plus obscures car, cette maison fait ressortir nos questions reliées au pouvoir, marquant un passage plus grand dans le domaine public du pouvoir extérieur.  Vous devez comprendre la nature émotionnelle de cette maison, car l’argent, la sexualité et la connaissance secrète sont des moyens de séduction qui peuvent bloquer la poursuite de votre potentiel divin. Il peut être extrêmement difficile de résister à ces énergies. Il est difficile de demeurer émotionnellement centré et en possession de son pouvoir lorsque les questions financières et sexuelles sont en jeu. Comme l’argent, le sexe et le pouvoir représentent l’autorité et la sécurité, lorsque ces domaines de la vie sont menacés ; nous devenons extrêmement craintifs et pouvons agir d’une façon irrationnelle. Les expressions de l’ombre de cette maison se présentent dans le domaine de l’inconduite juridique et financière y compris entre autres la mauvaise appropriation des fonds commerciaux et les conflits familiaux sur les questions d’héritage. Dans cette maison, nous découvrons également la valeur magnifique de notre force et de notre courage au cours des expériences les plus vulnérables de notre vie.

Un grand nombre de Contrats que vous avez avec d’autres gens viennent à cause de l’argent, du sexe et du pouvoir et cette maison aussi présente le potentiel de trahison et d’incompréhension. Mais les liens familiaux et affectueux sont également des qualités héritées et cette maison et son archétype peuvent être une grande source de force pour vous.

L’archétype associé à votre maison huit est celui qui vous guide à travers vos peurs, vos épreuves et vos forces en ce qui concerne l’argent, l’héritage et la sexualité. Gardez à l’esprit que le fond de vos peurs ne peut se comprendre pleinement dans les limites d’une seule maison. Les archétypes et les maisons auxquelles ils sont associés sont des points d’entrée dans votre carte. Chaque point d’entrée vous fournit une perspective particulière différente, mais pour voir votre Contrat dans son ensemble, vous devez en définitive considérer toute la carte. Si vous étiez en crise à propos de l’importance de l’argent pour vous, ou de votre résistance au fait de vivre pleinement, vous vous pencheriez sur la maison deux, car ce sont des questions de valeurs personnelles. Mais iso vus examiniez une relation commerciale ou financière, vous commenceriez le processus d’interprétation par votre archétype de la maison huit. Puis, étudiez cette même relation avec un autre archétype et une autre maison, en les examinant un à un, en faisant un tour de Roue. C’est comme voir votre psyché et votre âme avec un objectif grand angulaire.

NEUVIEME MAISON : SPIRITUALITE (Septième chakra)

La neuvième maison, qui correspond au Sagittaire, le troisième signe de feu, gouverne la spiritualité, la religion, le voyage et la sagesse. L’énergie du Sagittaire est associée à l’audace et à l’indépendance, qualités qui mettent en valeur les quêtes que vous êtes incité à poursuivre. L’élément feu du Sagittaire allume l’inspiration, la dévotion et la passion de réaliser une relation intime au Divin. Tandis que le Lion, autre signe de feu qui gouverne la cinquième maison, est fortement lié aux caractéristiques et au théâtre de la personnalité dramatique, le feu du Sagittaire élève l’âme d’une personne jusqu’à des voies transcendantes, en accord avec le symbolisme du Centaure dirigeant sa flèche vers le cosmos. Les parts d’ombre inhérentes à cette maison sont liées à la difficulté de gérer votre ego spirituel souvent caractérisé par l’archétype appelé le complexe messianique.

Les maisons neuf et dix sont situées au sommet de la carte et représentent les forces directrices qui nous aident à nous rappeler, même inconsciemment, que la vie est un voyage spirituel et que notre rôle est de développer continuellement notre potentiel le plus élevé. C’est pour cette raison que les deux maisons sont fortement influencées par l’énergie du septième chakra, qui régule notre relation au Divin. L’éveil spirituel appelé « la nuit noire de l’âme » résonne fortement avec le profil énergétique de la neuvième maison. Notre culture contemporaine est largement passée de la pratique en groupe de la religion, à la recherche profondément intime, d’une voie spirituelle individuelle. Même s’il s’agit d’un mouvement positif dans notre évolution, bien des gens tentent aujourd’hui de vivre selon les normes intérieures exigeantes jadis réservées aux moines, sans toutefois bénéficier de l’environnement privilégié qui, jadis, permettait aux religieux de focaliser uniquement sur leur pratique spirituelle.

La part d’ombre de cette migration vers la culture ambiante de pratique spirituelle jadis cloîtrées présente des risques de crise spirituelle ou même de folie. L’approfondissement du moi pour tenter de prendre contact avec le Divin exigeait traditionnellement la présence d’un conseiller suffisamment évolué, du point de vue spirituel, pour vous tenir la main à travers les points de passage dans l’âme : nommément, un directeur spirituel, un gourou, un abbé ou une mère supérieure. Durant ce processus d’introspection spirituelle, vous descendrez peut-être dans les profondeurs de la solitude et de la vie, vous vous détacherez des émotions et de la notion du quotidien et même, ironiquement, vous développerez un sentiment d’absurdité.

Cependant, bien des gens se trouvent présentement dans un état de détachement émotionnel, tout en s’efforçant d’entretenir la vie extérieure, en allant travailler et en remboursant l’hypothèque. Souvent la fardeau de vivre dans deux dimensions aussi opposées peut presque paralyser les gens dépressifs. Mais comment distinguer la dépression clinique ou psychologique conventionnelle de la crise spirituelle, dont les symptômes peuvent paraître similaires ? Tout d’abord, toute dépression provient de sentiments de dévalorisation. L’équilibre du pouvoir change et vous avez l’impression de ne plus dicter la loi. La dépression clinique provient généralement d’événements extérieurs ou matériels. Elle peut provenir d’un déséquilibre clinique ou d’un changement de vie traumatique ; du divorce à la perte d’un proche, en passant par un diagnostic de maladie grave. Une telle dépression engendre souvent une incapacité de fonctionner efficacement et doit être traitée par un professionnel de la santé mentale.

Par contraste, la dépression spirituelle est plus souvent déclenchée par une plongée dans des questions métaphysiques que par des soucis matériels. Vous avez peut-être l’impression d’avoir atteint une impasse, d’avoir été abandonné par Dieu ou d’avoir perdu l’espoir d’atteindre à l’union divine. Les crises spirituelles sont parfois causées par un choc, tel qu’une maladie grave ou un divorce, si cela vous conduit à remettre en question la signification et la valeur de votre vie au lieu de focaliser entièrement sur votre infortune matérielle. Il est clair que la distinction est parfois subtile entre une dépression clinique et une crise spirituelle. Une autre façon de la reconnaître consiste à observer votre façon de réagir à une crise.  Si vous réagissez en vous demandant comment vous trouverez un jour quelqu’un pour remplacer le conjoint dont vous avez divorcé, ou suffisamment d’argent pour vivre, votre dépression est sans doute psychologique au départ. Si vous réagissez précisément au sentiment d’avoir été rendu impuissant par le fait d’être consumé par la colère, le ressentiment ou le blâme envers les autres, il est fort possible que vous ne soyez pas atteinte d’une dépression spirituelle. Si toutefois vous vous posez des questions sur le sens de la vie ou la raison pour laquelle Dieu vous paraît si distant, vous avez toutes les chances de subir une crises spirituelle et vous avez peut-être besoin de voir un directeur spirituel plutôt qu’un psychothérapeute.

Si vous déterminez que votre dépression est largement spirituelle, une solution possible consiste à abandonner au Divin toutes vos craintes et soucis profanes, à « lâcher prise et laisser faire Dieu ». Vous pouvez émettre une simple déclaration au Divin pour signifier que vos propres tentatives de direction de votre vie spirituelle n’ont rien donné et que vous avez besoin de l’assistance divine. Vous abandonner aux mains du Divin, c’est différent de l’abandon de tous vos biens matériels comme dans le cas du vœu traditionnel de pauvreté. Mais le fait de réaliser que vous vivez dans le champ protecteur d’un Contrat Sacré, qui vous fournit tout ce que la vie exige pour l’évolution de votre âme, peut vous permettre de clore le conflit entre votre volonté personnelle et celle du Divin. Le geste de s’abandonner est une affirmation qui dit : « Je permets au Divin de faire mes investissements en fonction d’une sagesse plus grande que la mienne ».

LES-MAISONS-ASTROLOGIQUESDIXIEME MAISON : POTENTIEL LE PLUS ELEVE (Cinquième et septième chakras)

La dixième maison est gouvernée par le Capricorne, le troisième signe de terre du zodiaque. L’énergie de cette maison agit sur votre potentiel le plus élevé. Elle vous pousse à l’atteindre dans votre monde physique et votre vie spirituelle. Quel est votre potentiel le plus élevé de compassion ou de générosité ? Quel est votre potentiel le  plus élevé de valorisation des autres ? Quel est votre potentiel le plus élevé que vous puissiez atteindre par votre talent ? Votre potentiel le plus élevé, c’est ce que votre Contrat vous force à reconnaître et à accomplir. Puisque cela exige des choix concernant votre destinée spirituelle, la maison correspond aux énergies des cinquième et septième chakras.

L’archétype qui réside dans cette maison est votre point de départ dans le déchiffrement des choix qui vous sont ouverts et de la qualité de vos motivations. La part d’ombre de votre potentiel le plus élevé est le sabotage de soi, le doute ou le manque de confiance. La peur de l’échec, de même que celles du succès et de la responsabilité, caractérise les épreuves inhérentes à cette maison. Ce sont surtout des peurs de vos propres pouvoirs et de votre prise de pouvoir personnelle et les changements qu’ils vous demandent de faire dans votre vie. Vous aurez besoin de vérifier si vous empêchez délibérément votre potentiel le plus élevé d’émerger et pourquoi. Vous devrez également lutter pour demeurer humble, en même temps que vous développez votre pouvoir. 

La poursuite de votre potentiel supérieur est le marathon le plus difficile. A chaque mise à niveau, qu’elle soit personnelle ou professionnelle, quelque chose ou quelqu’un viendra éprouver la profondeur et la solidité de votre croissance intérieure. Sur le plan matériel, cette rencontre pourrait se présenter comme une confrontation avec une autre personne qui ne veut pas vous voir changer. Ou une relation avec quelqu’un dont vous devenez jaloux, qui mettra à l’épreuve votre capacité de soutenir le talent et les dons d’un autre. Ou l’on vous donner a peut-être la possibilité d’aspirer à la transformation intérieure, pour découvrir par la suite que ces occasions exigent toujours le sacrifice d’une partie de votre vie. Certaines personnes estiment que le sacrifice et le changement demandent trop d’effort, et cessent de poursuivre ou de réaliser l’accomplissement de leur potentiel.  L’archétype de votre dixième maison indique de quelle façon votre inconscient organise vos pensées lorsque vous êtes aux prises avec des choix susceptibles de vous amener à remplir votre mission. Rappelez-vous ceci : bien que tous vos compagnons archétypaux aient de l’influence sur chaque aspect de votre vie, l’archétype qui réside en cette maison représente le langage symbolique à utiliser pour déchiffrer tout ce que recèle votre potentiel le plus élevé.

L’une des manifestations de la part d’ombre de la troisième maison est la façon dont nous communiquons, non seulement avec d’autres mais avec nous-mêmes, notre psyché, notre âme et notre intuition, avec l’essence même de notre vie.

ONZIEME MAISON : RELATION AU MONDE (Cinquième et sixième chakras)

La onzième maison correspond au Verseau, le troisième signe d’air, et gouverne votre relation au monde extérieur et votre conception du périmètre. Votre vision générale de la vie est liée à l’énergie de cette maison. Ces sentiments reflètent la vision de votre sentiment de pouvoir à l’œuvre dans l’environnement social ou planétaire. Les gens attirés vers le service à l’échelle mondiale, comme les causes écologiste ou pacifistes, ont des liens forts avec l’énergie de cette maison. L’optimisme ou le pessimisme quant à l’avenir de l’humanité est une extension de l’énergie spirituelle de la onzième maison. La maison onze gouverne votre façon de relier votre créativité à l’humanité et engage les énergies de vos quatrième et sixième chakras, qui régulent votre cœur et votre esprit.

La course présidentielle entre George W.Bush et Al Gore fut une partie de souque à la corde archétypale typique de la maison onze. Les difficultés que posait la proclamation du gagnant ont concentré l’attention du pays sur le pouvoir qu’ont les individus de changer l’avenir de l’humanité. Par conséquent, les Américains ont évalué avec plus de sérieux que jamais l’importance de chaque vote.  Les gens qui sont valorisés par une attitude qui dit que tout est possible vivent dans un champ d’énergie ayant le pur potentiel de la maison onze. Ils sont souvent imposants, précisément parce qu’ils pensent en termes mondiaux. Pour eux, les perceptions de la maison onze envahissent leurs premières pensées du jour et sont les dernières à quitter leur esprit lorsqu’ils retournent au lit, le soi. Les gens comme Martin Luther King et Mahatma Gandhi, qui ont provoqué une nouvelle conscience dans l’esprit de l’âme de toute l’humanité, incarnent l’influence de la maison onze. En observant le village planétaire par la fenêtre de leur onzième maison, un changement positif.

Ce ne sont pas tous les gens qui ont besoin de lancer ou de participer à une cause afin d’apporter une énergie positive à la planète. Les maîtres spirituels, les leaders populaire s, les génies scientifiques et les grands artistes qui se consacrent au service de l’humanité illustrent, tous, le bien que l’on peut faire en consacrant son âme à l’incarnation d’une seule perception. Par exemple, Copernic changea la compréhension qu’avait l’humanité des mouvements planétaires en contestant l’idée que la terre était au contre du système solaire. Cette seule pensée démantela le paradigme scientifique de son époque : un jour, la terre paraissait plate, le lendemain, elle était ronde ; une seule perception refaçonna la vision collective du globe. Vous aussi, vous êtes peut-être le canal grâce auquel une toute nouvelle compréhension de la réalité se manifestera. Repassez votre vie et vos relations. Cherchez des changements que vous avez inspirés chez d’autres qui ont réussi à déplacer des montagnes dans leur propre vie. la plupart des difficultés que nous surmontons ne provoquent pas nécessairement d’énormes mouvements mondiaux, mais sont des défis quotidiens ou des forces invisibles, telles les attitudes.

Des générations profitent de l’initiative d’un seul parent de devenir un père plus actif ou de cesser de haïr les gens différents de lui. Lorsque John Lennon se retira de la vie publique pour s’occuper de son bébé Sean, par exemple, le concept d’ »homme au foyer » était essentiellement inconnu. Lennon se fit copieusement injurier pour avoir disait-on, d’échangé sa guitare pour un tablier, mais son exemple constitua un modèle que des millions d’hommes ont depuis accueilli, au grand plaisir de leurs épouses ou compagnes comme celui de leurs enfants. Le fait d’entretenir cette seule forme de pensée, de la nourrir d’attention amoureuse et d’une appréciation toujours plus profonde de ce que veut dire vivre dans un univers interreliés, transmet un courant spirituel au système collectif. Les grands maîtres spirituels ont continuellement amené leurs étudiants à prendre conscience du pouvoir de leur propre esprit. Afin d’éclairer ceux-ci sur leur potentiel intérieur, ces leaders reprennent les paroles du patriarche bouddhiste Bodhidharma : « Je ne suis qu’un doit pointant vers la lune. Ne me regardez pas ; regardez la lune ». Lorsque Jésus dit de ses guérisons miraculeuses : « Tout ceci et davantage, vous pourrez le faire si vous avez la foi », son message était clair : chaque personne peut devenir une force de changement pour toute l’humanité : il suffit de reconnaître la vraie nature de la Divinité en soi et de vivre en accord avec elle. Le monde extérieur n’est qu’une manifestation de l’autorité de notre vie intérieure.

L’archétype qui réside dans votre maison onze est symbolique de la façon dont vous considérez le pouvoir de votre esprit en relation avec l’ensemble de la vie. L’archétype de la Victime de cette maison peut vous suggérer que le monde est intimidant, car chacun a plus d’autorité que vous sur votre vie. D’autre part, j’ai également vu la Victime dans cette positon dans les carte du ciel de gens qui sont armés de courage et d’optimisme. Pour eux, la Victime symbolise l’énergie négative à laquelle ils refusent de céder, se poussant jusqu’à la limite pour s’aider et aider les autres à éviter la persécution.  Les archétypes de la maison onze nous incitent  évaluer notre façon de percevoir notre place dans ce monde et de mesurer notre sentiment de pouvoir. La part d’ombre du pouvoir d’un seul esprit se manifeste chez les gens tels qu’Adolf Hitler, Joseph Staline, Charles Manson et Jim Jones. Les caractéristiques de la part d’ombre de la onzième maison se nourrissent d’un ego qui laisse croire que l’on peut transformer toute la planète en vertu des diktats de ses désirs. La psyché des gens chez lesquels cette ombre est active ressemble à une toile d’araignée. Ils épient et piègent les foules qui recherchent celui qui leur dira ce que pourrait être la vie si eux, les démunis, détenaient l’autorité sur d’autres. Comme nous le confirme l’histoire, de telles perceptions négatives de la maison onze finissent inévitablement par imploser en emportant leur partisans. 

DOUZIEME MAISON : L’INCONSCIENT (Sixième et septième chakras)

La douzième maison correspond au troisième signe d’eau, les Poissons, qui est le signe de l’intuition, de l’instinct viscéral. C’est la maison de Perséphone, les enfers gouvernés par Pluton, ou ce que j’appellerais le canal majeur de la direction profonde. La douzième maison gouverne l’inconscient ainsi que nos peurs les plus secrètes. La nature énergétique de cette maison renvoie nos images souterraines à notre esprit à travers tous les portails disponibles : rêves, conversations, rencontres en synchronicité, ou toute occasion d’apercevoir un fragment de notre Contrat en action. Le fait de dévoiler votre inconscient exige votre intellect, votre intuition et vos aspirations spirituelles ; cette maison résonne donc de l’énergie des sixième et septième chakras.

Vos capacités intuitives font partie de l’énergie de cette maison. Référez-vous à la signification de la première maison et refaites le périple circulaire de la Roue archétypale ; notez que les autres maisons se rapportent aux aspects rationnels et émotionnels de votre nature. La formation de votre identité et le choix de vos valeurs sont largement des produits du monde matériel. Vous unir à une autre personne, et évaluer si vous voulez continuer à porter en vous l’ADN symbolique de votre tribu, est une question fortement émotionnelle et psychologique. Cependant, le fait de compléter ce cercle vous mène à votre voix intuitive.

L’intuition est notre sens primal ? bien avant de faire connaissance avec la pensée rationnelle, nous sentons la vie. Bébés, nous absorbions le climat énergétique du monde dans lequel nous vivions, y compris les émotions de nos parents et l’atmosphère de notre maison. En grandissant, les capacités de l’esprit se développent et les expériences intuitives que bien des enfants décrivent, telle la vision des anges, sont rejetées et mises au compte de l’imagination. Ces forces physiques se terrent alors dans un souterrain, bien qu’habituellement, elles ne se taisent pas complètement. Je suis convaincue que la polarité entre notre être rationnel et notre être intuitif crée une atmosphère intérieure propice à une souffrance et à une dépression intenses. Sentir l’information énergétique, mais ensuite réprimer cette information faut d’appui rationnel, c’est inviter la folie.

Apprendre le langage des archétypes et la vision symbolique permet d’éveiller et d’utiliser votre intuition. Le modèle archétypal qui réside dans votre douzième maison est le guide de votre souterrain. Bien que vos peurs semblent multiples, chacune n’est en définitive qu’une version différente de la peur du changement, qui est de loin l’obstacle le plus puissant à l’ultime acte irrationnel de l’abandon spirituel de soi. Vos expériences de la maison douze portent le thème de l’abandon de soi, comme dans la scène de La Vie est belle dans laquelle George Bailey (joué par Jimmy Stewart), envisageant de se précipiter du haut d’un pont surplombant une rivière glacée, finit par atteindre son point de rupture  et implore en pleurant l’aide de Dieu.

La part d’ombre de la maison douze peut ressembler beaucoup à une chambre d’horreurs médiévale, précisément parce qu’elle est si étroitement liée aux nombreux fragments e notre psyché. Un grand nombre de nos dépendances et de nos compulsions sont enracinées dans nos peurs les plus profondes d’être abandonné, celles qui poussent abondamment dans l’ombre de cette maison.

Maintenant que vous êtes familiarisé avec la nature et le rôle de chacune des douze maisons qui composent la Roue archétypale, il est temps de créer votre propre Roue. En suivant le processus intuitif. Vous placerez chacun de vos douze archétypes dans une maison différente de la Roue. Cette Roue archétypale personnelle deviendra la carte routière la plus importante pour travailler avec vos archétypes et comprendre votre Contrat Sacré. 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

 

Etre Inconscient ou être dans l’ombre

 

ascensionQue dire de l’ignorance ? Quel est le sens du mot ignorance ? Ne pas être conscient, être dans l’obscurité, ne pas être éclairé. Par obscurité, je ne me réfère pas à l’interprétation religieuse fréquemment métaphysique et superstitieuse. Pour eux, l’obscurité équivaut aux démons et au mal, à Lucifer et à toutes ces choses qui se tapissent dans l’ombre. Dans le subconscient, l’obscurité signifie une conscience inactivée, un être inconscient. Lorsque l’on fait briller la lumière dans l’obscurité, l’obscurité se dissipe. Mais la lumière est vérité. C’est une interaction avec la conscience. C’est être conscient de ce qui existe dans la pièce plongée dans l’obscurité et ne pas avoir peur de ce qui existe dans cette pièce sombre.

Ainsi, dans la vérité ancienne, l’obscurité signifiait le fait d’être inconscient ; cela n’a jamais signifié le mal. Le mal n’a jamais existé dans ce qu’on appelle le Livre de Vie épigénétique. Il ne fut jamais créé comme partie de l’involution et ne fut jamais destiné à être manifesté dans l’évolution. La descente des Esprits qui descendirent le long de sept niveaux de vibration afin de devenir une intelligence vibrante et vivante ne fut pas la chute des anges déchus de la grâce, mais la dynamique de la lumière de Dieu qui entreprit un voyage dans la densité, dans les royaumes inexplorés de la réalité physique afin de rendre manifeste la réalité physique. Ils furent les explorateurs de Dieu, la lumière, l’absolu, afin d’activer la force vitale, de devenir un ingrédient actif afin que le Dieu absolu, le tout du tout, puisse se connaître lui-même. Vous avez entrepris un voyage, un voyage magique, merveilleux. Et ces dieux qui firent cette descente, qui firent ces transitions, étaient en vérité très braves car ils étaient les messagers venus de la pensée afin de déployer la lumière.

Ceci fut chose connue de tout temps parce qu’on peut dire que ce fut le sujet de toute notre histoire. D’où venons-nous ? Nous sommes des voyageurs dans la matrice de l’espace/temps. Nous sommes ceux-là mêmes qui qualifions moralement et spirituellement un univers objectif, une réalité physique objective. Nous sommes les affaires inachevées de Dieu se connaissant lui-même, ce que nous sommes. Et il était bien connu que vous êtes descendus de sept niveaux afin de devenir des voyageurs dans ce principe de la force vitale, votre vie aujourd’hui.

Cela serait ultérieurement détruit dans la sagesse ancienne pour être remplacé par l’idée que les êtres mauvais furent déchus du paradis de Dieu et prirent le contrôle de la terre. Si c’est cela la vérité, vous êtes alors tous mauvais et tous des démons, y compris ceux qui disent que vous . La vérité est que ceci est un voyage dans le tout.

La création n’est pas un acte ; c’est un processus. Il y a une différence. La création est un processus ; créer n’est pas un acte. Vous n’avez pas à créer de façon consciente. Créer est un accord naturel avec qui et avec ce que vous êtes.

La sagesse ancienne fut toujours présente au sein de toute civilisation pour venir en aide aux initiés, pour être là afin qu’ils ne se perdent pas émotionnellement dans leur création, quelle qu’elle soit, afin qu’ils puissent venir comme on vient à une station d’essence pour faire de nouveau le plein d’objectifs. Fréquemment, depuis les commencements de l’évolution et la beauté du drame humain, vous vous êtes perdus dans l’objectif de votre création et la raison pour laquelle vous l’aviez créée. Les écoles anciennes existaient pour vous rappeler les lois inscrites dans le Livre de Vie intitulé Involution – Involution – destinée écrite dans les sept niveaux de la descente de votre Esprit. 

Eh bien, la sagesse ancienne est un droit que vous avez acquis en naissant ; elle est également votre cosmologie spirituelle, ce dont vous êtes constitués. Et dans les sagesses anciennes, qui opposent la question de la nature de la réalité, il était impératif de parler de ce qui crée la réalité, vous en particulier. Et les sagesses anciennes percevaient toutes les entités égales les unes aux autres ; elles le sont et vous l’êtes. 

La cause originelle, l’absolu, l’intelligence, la pensée, les échos des profondeurs de l’espace, est une conscience endormie. C’est l’esprit subconscient ; c’est l’intelligence toute sage inconnue. Et le voyage jusque dans les profondeurs de cet esprit entrepris par la lumière, par les Dieux, par les individus comme vous, est un voyage intérieur infini. Ils entreprennent le voyage visant à ce que l’intelligence endormie de la pensée s’éveille, à ce qu’un jour la totalité de la pensée se trouve animée de la réflexion d’elle-même pour que Dieu se connaisse lui-même. C’est aussi simple que cela.

Tout le monde comprenait les règles de ce jeu. Nous sommes tous venus ici avec le programme et les outils nécessaires ; Nous avions la conscience, qui était intelligence, et nous avions l’ingrédient actif permettant à la conscience de créer la réalité physique. Et il faut que ce moteur soit en bon état de marche pour pouvoir commencer à écrire dans ce libre les exploits de votre temps. Chacun d ‘entre vous est en vérité le principe divin. Bien que vous soyez des individus, vous agissez également en tant que collectivité, cette partie de l’esprit endormi qui est éveillé, cette lumière dans l’obscurité du ciel qui est un être vivant consommant l’obscurité.

L’obscurité est la conscience non réalisée. Elle n’est pas le mal : elle n’est pas mauvaise. Elle n’a pas été exploitée. Elle n’a pas été explorée, elle est l’inconnu. Appliquez-lui la lumière et elle devient connue. Nous sommes ici. Notre voyage est celui d’un voyageur équipé de Dieu lui-même, individuel, poursuivant un voyage infini jusque dans le soi divin qui est chacun des sept niveaux de vibration, qui est les sept niveaux atomiques, qui est les sept fréquences allant de la pensée à la masse. Tout ce qui existe dans la masse est une coagulation de la pensée élevée. Si vous inversez la masse et la ramenez jusqu’à son origine, elle disparaitra en traversant sept niveaux de vibration pour devenir la conception de ce qu’elle est.

 retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre RAMTHA : « Connaissance sacrée des écoles de sagesse» aux Editions AdA.

 

Ce que veut dire guérir

 
fleurs-fleurs-roses loveL’humanité a des maux. Guérir c’est justement soigner les maux de l’humanité. Mais que sont les maux de l’humanité ? Et si l’on répond à la question, que sont les maux de l’humanité, alors on répond à la question et à l’énigme , qu’est l’humanité ? Parce que selon ce que tu es, les maux sont équivalents. Si tu es par exemple de l’électricité, la seule maladie que tu puisses avoir, c’est un court-circuit. Si tu es par exemple de la terre, la seule maladie que tu puisses avoir, c’est l’inondation ou la sécheresse. Si tu es un nuage, la seule maladie que tu puisses avoir c’est de disparaître et de ne plus jamais renaître.

Donc, ne vous éloignez jamais, tout en essayant de porter aide, dans la chair, dans l’esprit ou dans l’âme, dans tout ce que vous voudrez, quelle que soit votre motivation, lorsque vous voulez porter aide et soin à quelqu’un, ne vous éloignez jamais de la pierre primordiale, la connaissance de l’autre, la connaissance de vous-même, la connaissance exacte de votre situation.

Pourquoi ne peut-on pas dissocier la connaissance de l’acte de guérison ?

Parce que si l’on dissocie la connaissance de l’autre, c’est-à-dire de ce qu’il est dans sa nature, de ce que sont ses enveloppes, de ce qu’est son niveau d’évolution, où il en est dans son évolution, ce qu’est la terre, à quel niveau d’évolution est la terre, si l’on dissocie cette connaissance de l’acte de guérir, alors, l’acte de guérir n’est pas un acte de guérison. Il est un acte d’ignorance qui essaie, avec une certaine exaltation d’émotivité, de porter secours à un autre qui est encore plus aveugle. Donc, le seul qui puisse mener un aveugle, comme il a été dit, hors des ténèbres, ce n’est pas celui qui est bien intentionné mais qui est aveugle aussi qui pourra l’aider. C’est celui qui a une bougie, ou une lanterne, ou un phare, ou qui est la lumière lui-même.
C’est pour cela que j’ai dit : quelle que soit l’œuvre entreprise, il faut toujours faire l’œuvre en connexion avec la hiérarchie, ou le Maître que vous aimez et auquel vous vous dévouez. Parce que si au bout de votre entreprise il n’y a pas une source de lumière, une source d’énergie, vous ne ferez rien qui puisse être un bénéfice pour quelqu’un ou pour vous-même. Et selon votre état, vous deviendrez désespéré parce qu’il n’y aura pas de fruit.

Pourquoi n’y aura-t-il pas de fruit à cet arbre que vous essayez de faire pousser ?

Parce qu’il n’y aura pas eu d’eau. Quelle est la seule eau du ciel ? La Lumière, la bénédiction, l’énergie, qu’importent les mots, qu’importe l’image, qu’importe le principe même.
Ce qu’il faut, c’est donner la main aux plus grands, parce que c’est un problème énergétique. Cela n’a rien à voir avec le fait que le petit soit inférieur et que le grand soit supérieur. Ce n’est pas cela, ce n’est pas de l’esclavage qu’on vous demande. Ce que l’on vous demande, c’est que pendant encore un temps, pendant un moment de la vie de la planète, de nous donner la main comme vous l’avez fait depuis des milliers d’années. C’est un phénomène vibratoire et vous n’avez pas encore la potentialité énergétique d’effectuer toutes les matérialisations, toutes les concrétisations, tous les miracles qui vous ont été promis et que vous possédez à l’état potentiel.

Pourquoi ces choses-là ne peuvent-elles pas être manifestées, même si votre émotion ou votre foi sont exaltées pour secourir l’autre, pour sauver le monde ?

Parce que même, si votre cœur vous y poussait, votre sacrifice ne servirait à rien. C’est un problème vibratoire, un problème de circuit énergétique, un problème de préparation.

Comment cette préparation s’acquiert-elle, par quel système, par quelle ascèse presque ? Cette ascèse-là, n’est pas du monde physique, elle est du monde de l’esprit. C’est pour cela que j’ai toujours essayé d’éveiller la flamme dans votre esprit.

Vous venez ce soir et vous me dites : « Grand Frère on a bien réfléchi. On vient te proposer nos mains pour que tu guérisses. Tu n’as qu’à venir, tu n’as qu’à descendre, tu mets tes mains dans nos mains comme tu les mettrais dans des gants, tu n’as qu’à toucher les malades, tu n’as qu’à toucher les malheureux et tout le monde sera content. » Naturellement ce n’est pas exactement ce que vous avez pensé, mais dans vos espoirs, c’est l’image qui a jailli. Parce que c’est votre côté émotionnel qui a été suscité.

Lorsque vous voudrez guérir, la première des choses qu’il vous faudra avoir, c’est justement tout le contraire. Une forme de dureté, pour savoir accepter que l’autre doive souffrir s’il ne peut pas ou ne doit pas guérir. Alors, est-ce avec le cœur exalté que vous me présentez ce soir que vous pourrez endurer cette loi ? Non. Vous m’accuserez de ne pas avoir guéri celui-là et il en est mort. C’est ce que vous me direz, si je ne vous apprends pas d’abord, à vivre comme les Maîtres vivent et comme les Maîtres guérissent.

Parce que nous sommes là-haut, croyez-vous que nous soyons insensibles à vos souffrances ? On vous voit mourir, on vous voit pleurer, on voit pourrir certains corps alors que l’esprit est encore à l’intérieur. Croyez-vous que cela nous plaise ? Croyez-vous que cela nous procure une quelconque réjouissance de laisser les choses aller ainsi ? Non. Cela ne nous fait aucun plaisir et pourtant cela continue depuis des milliers d’années et cela durera encore. Parce qu’avant d’être un cœur plein de compassion, nous sommes la loi et qu’avant d’être un cœur plein d’émotions, plein d’amour émotif, plein d’humanité, nous sommes la vérité.

L’humain est un être merveilleux, mais l’humanité a fait de lui un objet difficile à manipuler. Lorsque l’on met le poids de l’humanité face au poids de la vérité, qui est toute lumière, toute légèreté, la vérité ne peut pas contrecarrer le poids de l’humanité de l’homme, qui est émotion, peur, crainte, douleur, ignorance. Il faut donc que l’homme devienne aussi léger que la lumière.

Issu des écrits de Pastor, source : http://www.conscienceuniverselle.fr/

Symbolisme des arbres sacrés

 

plantes-arbres-15Le Chêne

Arbre sacré dans de nombreuses traditions, le Chêne est investi de privilèges accordés à la divinité suprême parce qu’il attire la foudre et symbolise la majesté. En tout temps et en tout lieu, le Chêne est synonyme de force et de solidité. C’est du moins l’impression qu’il laisse quand il atteint sa maturité. Ne soyons donc pas étonnés d’apprendre que les termes « chêne » et « force » se traduisent en latin par le même mot: robur, symbolisant autant la force morale que physique.

C’est auprès d’un Chêne qu’Abraham reçut les révélations de Yahvé. Son rôle axial en faisait un instrument de communication entre le Ciel et la Terre. D’après Pline l’Ancien, lequel s’appuie sur l’analogie du grec (drûs), le nom des druides est en relation ethymologique avec le nom de Chêne, d’où la traduction hommes de Chêne.

Adoré par les Celtes, le Chêne représentait pour eux l’emblême de l’hospitalité et l’équivalent d’un temple. Ils croyaient ces arbres habités par des nymphes, d’où la création de mesures sévères pour condamner ceux qui les abattaient sans nécessité. Un abattage autorisé conduisait vers des rituels religieux pour permettre aux nymphes de se retirer de l’arbre avant sa chute, afin d’éviter leur vengeance.

L’Acacia

On dit que l’arche d’alliance était en bois d’Acacia plaqué d’or, et que la couronne d’épines du Christ provenait de ce même arbre. Dans la pensée judéo-chrétienne, cet arbuste au bois dur et presque imputrescible, aux épines redoutables et aux fleurs arborant les couleurs du lait et du sang, est un symbole de renaissance et d’immortalité.

Le Peuplier

Cet arbre propre à l’hémisphère boréal tire son nom du mot latin Populus et de l’ancien français Poplier, deux termes qui signifient Peuple. La légende dit que c’est l’Arbre du peuple puisque ce serait sous des Peupliers que celui-ci prenait autrefois des décisions importantes.

L’Aubépine

On accordait à cet arbre des pouvoirs permettant de détourner la foudre, de conserver la viande, d’empêcher de faire tourner le lait et d’éloigner les serpents; d’où des plantations fréquentes d’Aubépines à proximité des granges et des étables.

Le Saule

Une croix faite avec deux rameaux de Saule, que l’on jetait dans l’eau d’une source sacrée, permettait de connaître l’imminence ou non de sa mort. Une croix flottante annonçait une mort certaine dans les mois suivants. Celle-ci était cependant éloignée si la croix coulait; plus éloignée encore si elle atteignait rapidement le fond de l’eau. Le phénomène apparaît toutefois contradictoire quant à la mort associée à la flottaison plutôt qu’à la disparition de la croix.

L’Amandier

Signe de la renaissance de la nature, cet arbre à la feuillaison printanière est aussi un symbole de fragilité car ses fleurs, ouvertes dès l’arrivée du printemps, sont sensibles au gel tardif. Chez les grecs, l’amande pressée était comparée à la semence de Zeus, en tant que puissance créatrice. On affirme même que l’Amandier remonte directement à ce Dieu et que son fruit peut féconder une vierge indépendamment de l’union sexuelle. Selon une croyance qui tient encore en Europe, la jeune fille qui s’endort sous un Amandier en rêvant à son fiancé, peut soudainement se réveiller enceinte.

Le Bouleau

La littérature est peu bavarde sur la symbolique du Bouleau. Pourtant, les chamans de la Sibérie vantaient les vertus thérapeutiques de cet arbre des régions froides et tempérées. Ils n’hésitaient pas à monter dans ses branches pour mieux entrer en contact avec les Dieux de l’autre monde.

On peut également s’interroger sur les raisons inconscientes qui font autant apprécier le Bouleau comme arbre d’ornement, une essence qui, pourtant, ne possède pas une grande espérance de vie et qui, mis à part sa beauté esthétique, offre plus d’inconvénients que d’avantages en ornementation. S’agit-il de sa blancheur, un symbole de pureté, ou de l’extrême finesse de sa ramure qui rend cet arbre si attirant?

Le Cyprès

Cet arbre sacré chez de nombreux peuples, grâce à sa longévité et à sa verdure persistante, est également nommé « Arbre de vie », à l’instar du Thuya. Chez les Grecs et les Romains, le Cyprès est en rapport avec les divinités de l’enfer. Il est l’arbre des régions souterraines, d’où sa présence remarquée dans plusieurs cimetières du bassin de la Méditerranée.

Le Pommier

Le Pommier se trouve au centre de plusieurs croyances, dont celles de procurer la sagesse, d’améliorer les connaissances et d’acquérir l’immortalité. Son fruit est identifié depuis très longtemps comme un fortifiant et comme un remède préventif contre la maladie. À cet effet, souvenons-nous du vieux proverbe anglo-saxon: « An apple a day keeps the doctor away ».

Le Sapin

On dit que le Sapin empêchait la foudre de tomber et conjurait les mauvais sorts. En Allemagne, on flagellait autrefois les femmes durant le mardi gras, avec des branches de cet arbre, dans le but de leur permettre d’avoir des enfants.

L’Olivier

La richesse symbolique de cet arbre est abondante: récompense, purification, force, paix, victoire, fécondité. Consacré à la Déesse grecque Athéna, l’Olivier l’était également au Dieu romain Jupiter. Comme symbole de paix, il faut se rappeler que vers la fin du déluge, une colombe rapporta une branche d’Olivier vers l’arche de Noé. Selon une vieille légende, la croix du Christ était fabriquée de Cèdre et d’Olivier. Dans le langage du Moyen-âge, cet arbre symbolisait l’or et l’amour.

Le Frène

À l’instar du Chêne, le Frêne est un symbole de solidité puissante. On en faisait des hampes de lances. Dans les traditions scandinaves, cet arbre symbolise l’immortalité et sert de lien entre les trois niveaux du cosmos. Dans les anciens pays baltes, l’homme étourdi et un peu niais est qualifié de frène car il est considéré comme aveugle. En effet, ne sachant pas quand vient le printemps, il reste longtemps dénudé. Tandis qu’à l’automne, craignant de paraître ridicule à nouveau, il est le premier à se dépouiller rapidement de toutes ses feuilles.

Dans l’Europe nordique, le Frêne est le symbole de la fécondité. Le Frêne taslent est perçu comme l’arbre de la féminité car c’est dans sa ramure qu’une femme peut suspendre certaines amulettes qui font battre le cœur de l’homme qu’elle désire.

L’Orme

Cet arbre a toujours détenu des pouvoirs surnaturels. Dans la France du Moyen-âge, il était appelé « l’arbre de la justice » parce que c’était sous sa canopée que les seigneurs et les juges rendaient leurs jugements. On savait l’Orme capable de guérir diverses maladies cutanées, dont la lèpre. Les guérisseurs enlevaient des morceaux d’écorce d’Orme pour concocter des remèdes contre le rhumatisme. On attribue à trois Ormes plusieurs fois centenaires et situés dans le département de la Somme, le pouvoir d’avoir détourné la peste d’un village de cette région de la France, alors que des villages voisins étaient sévèrement touchés par le terrible fléau.

Nouvelles idées 2013 – Vous ne savez pas ce que vous ignorez (Kryeon)

fenetre2Lors de nos récents messages, nous avons parlé de quelques-unes des inventions nouvelles que vous pouvez attendre ou espérer, dans cette nouvelle ère. Maintenant, nous parlons de nouvelles idées et de nouveaux paradigmes de la pensée. Lorsque ces choses se seront réalisées, vous regarderez en arrière et direz : « Pourquoi n’y avons-nous pas pensé avant ? » C’est parce que vous n’étiez pas prêts. Ceci crée un processus qui nous est difficile à expliquer, car les Êtres Humains n’aiment pas tellement entendre de telles choses.

Les Êtres Humains croient que leurs cerveaux sont capables de penser à tout ce qui est pensable, dans l’Univers, et que le ciel est la limite. Ils croient que, à un moment donné, l’intellect peut trouver ou créer tout ce qui est nécessaire. C’est la prochaine étape de la pensée en évolution ou pensée évolutive. Nous avons récemment signalé certains aspects de ce sujet, et nous vous avons donné quelque chose à penser. Nous avons évoqué le fait que « voler comme un oiseau » aurait dû être évident pour l’humanité. Elle aurait pu le découvrir bien avant. Maintenant vous le savez. En ce moment, il y a des milliers de personnes qui sont dans des avions en vol. Pendant combien de temps l’humanité a-t-elle pensé et rêvé de voler ? Il a fallu combien de temps avant de faire voler des cerfs-volants ? Personne n’y avait pensé auparavant. C’est quoi au juste, la pensée illimitée ? Vous n’avez pas vraiment saisi ce principe. [NDIT - Penda disait : « Si vous essayez d'imaginer l'inimaginable, vous imaginez ! »]

Enfin, il y a environ 100 ans, deux fabricants de bicyclettes l’ont finalement fait, et quelques semaines plus tard, d’autres l’ont fait [Je pense que Kryeon parle des vols contrôlés]. Voici pourquoi. L’Esprit implante les idées et inventions, seulement quand vous êtes prêts. Ces idées qui semblent évidentes, après coup, sont invisibles et inaccessibles aux Êtres Humains, car ils ne peuvent pas y penser. Cet attribut existe partout sur la planète, que vous le sachiez ou non.

Combien d’années a-t-il fallu pour apprendre à construire une forteresse protectrice autour d’une cité ? Combien de temps a-t-il fallu pour comprendre que vous pourriez partager vos ressources ou peut-être même faire des échanges commerciaux avec les autres, au lieu de vous faire la guerre ? Dans le processus du partage, tout le monde y gagne. Ce processus est assez récent, n’est-ce pas ? Rassembler les forces, au lieu de diviser pour mieux régner. Que dire du « libre-échange » au lieu d’armées énergivores et monétairement coûteuses ? Que dire des frontières qui s’ouvrent ? L’aviez-vous remarqué ? Pourquoi ces ouvertures d’esprit ne se sont-elles pas présentées il y a mille ans et plus ? Eh bien, préparez-vous, car il y aura des continents entiers qui le feront à l’avenir. Mais pourquoi a-t-il fallu si longtemps ?

Jusqu’à une période très, très récente, vous étiez des conquérants. C’est tout ce que vous faisiez, puisque vous ne connaissiez pas mieux. Des armées ont anéanti d’autres Êtres Humains afin de s’emparer de tous leurs biens. Telle était la pensée de ces temps. Maintenant, vous dites : « Eh bien, nous sommes au-delà de cette barbarie ! » En effet, mais il en reste encore. Cependant, avec le temps, elle va réellement devenir une histoire du passé.

Les nouvelles idées sont des choses auxquelles vous n’avez jamais pensé. Ces idées vous viendront comme « des éclairs de génie », afin que vous puissiez trouver les réponses aux questions les plus profondes que vos sociétés ont eues, depuis que vous êtes nés. Les inventions apporteront de l’eau pure à chaque être humain sur la planète, à moindre coût et partout. Les inventions vous donneront plus de pouvoir bénéfique, à moindre coût et partout. Ces idées feront effacer toutes les causes de la pollution. Quand vous regardez en arrière, vous direz : « Ces solutions ont toujours été là. Pourquoi n’y avons-nous pas pensé auparavant ? » Parce que ce n’était pas le temps et que vous n’étiez pas prêt. Vous n’aviez pas planté les graines et vous étiez encore aux prises avec l’ancienne énergie. Vous deviez choisir en une sorte d’Armageddon qui se produirait avant 2012 ou passer de l’ancienne énergie à la nouvelle, avec toutes les luttes afférentes à ce changement. Vous avez effectué ce changement, et l’Armageddon ne fait désormais plus partie du décor ni des potentiels.

Nous rions de bon coeur lorsque nous voyons quelques-unes de vos réflexions sur l’avenir et sur ce que vos sociologues considèrent comme « les grands problèmes actuels de l’humanité ». Vos nouvelles idées élimineront tout simplement ces concepts ou questionnements. Regardons un peu le passé récent. Il y a deux siècles, les prédictions de vos sociologues disaient que vous manqueriez de nourriture, car il n’y avait pas assez de terre cultivable pour soutenir une plus grande population. Ensuite, vous avez découvert la rotation des cultures et les engrais. Tout à coup, chaque parcelle de terre pouvait produire de nombreuses fois ce qu’elle ne pouvait pas faire avant. Vous rappelez-vous que les prédictions disaient que vous seriez à court de bois pour chauffer vos maison ? Probablement pas. C’était avant que l’électricité soit découverte. La liste pourrait s’allonger encore et encore. Vous en souvenez-vous ?

Les casse-tête d’aujourd’hui sont tout aussi pittoresques, comme vous le verrez. Comment pouvez-vous renforcer les réseaux électriques de vos grandes nations pour qu’ils ne soient pas vulnérables aux pannes ou ne nécessitent pas d’énormes dépenses d’amélioration des infrastructures ? Le froid arrive, et vous allez avoir besoin de plus de puissance. Que pouvez-vous faire au sujet de la pollution ? Qu’en est-il de la surpopulation mondiale ? Certains experts vous diront que la pandémie sera la réponse, que la nature (Gaïa), tuera environ un tiers de la population de la terre. Les dits spécialistes du siècle réfléchissent à ces énigmes, et ils vous diront que vous vous dirigez vers des problèmes réels. Vous avez entendu parler de ces choses, tout au long de votre vie, n’est-ce pas ?

Permettez-moi de vous poser quelques questions. Pouvez-vous éliminer les réseaux électriques basés sur les centrales nucléaires ? Vous le pouvez, et vous le ferez. Si les sources de pollutions disparaissaient, en raison de nouvelles idées et inventions, et que l’environnement commençait à s’autocorriger, que diriez-vous ? La surpopulation ? Vous supposez que l’humanité continuera à avoir des enfants à un rythme exponentiel, mais ce ne sera pas le cas. Vous n’êtes pas stupides, et vous savez comment effectuer un virage radical, lorsque c’est primordial. Chers Êtres Humains, tout ceci n’est qu’une question de conscience et d’éducation. Cela va changer. Imaginez un attribut de croissance démographique à zéro dans de nombreux pays – une chose qui sera commune. Avez-vous remarqué que certains de vos enfants d’aujourd’hui commencent effectivement à se demander s’ils doivent avoir ou ne pas avoir des enfants ? Quel concept !

Kryeon
message du  6 janvier 2013
************************************

lire la suite sur le site : http://kryeon.forumactif.com/c1-kryeon

Votre Étoile dans le Ciel

 

 

Votre Étoile dans le Ciel dans LEMURIENS de TELOS etoile-en-fracDieu a dit:

Il y a deux façons de prendre la vie. L’une est de façon très sérieuse et l’autre est de façon détachée. Je parie que vous n’aviez jamais imaginé que l’opposé du sérieux était le détachement. C’est pourtant ce dont il est question lorsqu’on prend la vie trop au sérieux : on y est trop attaché. Peut-être une autre façon de dire ‘‘trop au sérieux’’ consiste à dire ‘‘de manière tendue’’. Se cramponner à une idée qui dicte comment la vie doit être et à quoi elle doit ressembler, c’est en somme de l’attachement, qui conduit inévitablement à de la tension.

L’existence n’est pas tenue de ressembler à un safari sauvage rempli de danger : elle peut être comme une tranquille rivière, que l’on traverserait en pédalo ou en bateau de papier. Dans les jardins de la vie qui bourdonnent d’activité, l’existence peut être comme un léger sifflotement lors d’une sereine promenade.

Accommodez une ambiance à la vie. Donnez-lui tout ce que vous avez tout en la laissant être ce qu’elle est : cascades, climat changeant, terrains variés. Tandis que vous marchez à travers ses sentiers bénis et inconnus, vous ne courez pas ni ne traînez des pieds. Lorsque vous trébuchez, vous vous remettez simplement en route.

Pensiez-vous que votre voyage aurait du être interdit ? Ce voyage, c’est votre voyage. Il est unique, nul ne l’a déjà entrepris, et c’est le vôtre et seulement le vôtre. Il implique nécessairement son lot de surprises et de rebondissements inattendus. On ne peut connaître vraiment son tracé qu’au moment même où surgissent les détours. Vous parcourez le sentier de la vie, mais vous n’errez pas pour autant. Malgré les tours et les détours, vous persévérez.

Vous n’avez pas votre mot à dire sur tout, bien sûr. Dans votre vie sur Terre, il y a trop de différents paramètres pour que vous disposiez d’un plan tout tracé. Et cependant, à chaque détour de votre chemin, la vie peut brusquement changer en un éclair. C’est à vous de choisir si vous allez accueillir ce changement ou si vous allez le bloquer. C’est à vous de choisir aussi avec quelle intensité vous allez manœuvrer. Vous avez fait cela tout au long de votre vie, et aujourd’hui, vous pouvez vraiment accueillir ce que la vie vous offre. Vous pouvez pencher dans la direction que vous voulez.

Il n’est pas nécessaire d’être prêt pour tout ce que la vie vous réserve, mais vous pouvez néanmoins accueillir le connu et l’inconnu d’une humeur égale. Le connu et l’inconnu ne font-ils pas de la vie ce qu’elle est ? C’est comme si vous aviez une rêne dans chaque main, et que vous n’en teniez pas une plus fermement que l’autre. Tenez les rênes avec douceur, Mes bien-aimés. Vous pouvez être en harmonie avec la vie. Vous pouvez vous conduire avec elle avec douceur et générosité.

Laissez tomber les résistances, et suivez votre étoile dans le ciel. Vous avez une étoile. Elle est là. Même si vous ne savez pas laquelle, elle est là et vous fait signe. Malgré leur nombre infini, scintillant dans le ciel, l’une est vôtre, c’est certain.

Celle-ci vous entraîne et vous tire en avant comme si vous étiez un traîneau. Elle vous conduit parfois dans une course par monts et par vaux. Vous suivez votre propre route. Voyez en votre étoile l’énergie de la vie, celle qui vous maintient debout et vous fait avancer. Il y a la Volonté de l’Univers et il y a votre volonté : tôt ou tard les deux se concilieront.

Vous entrerez dans un chemin où seul l’amour existe et qui vous élèvera jusqu’au Ciel. Il est inévitable que vous y veniez et que vous restiez sur cette route. Vous ne vacillez plus. Vous atteindrez les étoiles ; celles-ci tournoieront tout autour de vous comme pour vous étreindre ; et vous traverserez les galaxies pour vous rendre directement là où vous voulez être et où vous avez toujours été, en ce lieu où vous étiez avant d’avoir sombré dans l’oubli et l’illusion changeante.

Source : http://www.heavenletters.org/votre-etoile-dans-le-ciel.html

  »J’ai l’espoir que les gens ne prendront pas ce qui est dit comme la vérité, mais la découvriront par eux-mêmes, parce que la vérité n’est pas dite, elle est réalisée. » Ne prenez rien pour vérité. La vérité, votre âme la connait, car la vérité ne s’enseigne pas « elle est ».

Prenez l’habitude de vérifier par vous-même, de vous renseigner, de vous informer et d’écouter votre sagesse intérieure. Vous avez votre Libre arbitre. Ne discutez jamais une intuition. Suivez-là.

Apôtre, être channel

 

 

Apôtre, être channel dans MESSAGES DE NOTRE FAMILLE sunQuestion : Kryeon, dans le tome IV, Partenaire avec le Divin   ,  vous avez dit que l’apôtre Paul était un channel spirituel. Ne faut-il pas, en fait, responsable de la version déformée des enseignements de Jésus qui finit par devenir la base de la chrétienté traditionnelle ? En fait, je pense que les autres apôtres les considérèrent comme un hérétique de la pire espèce. D’autres commentaires au sujet de Paul ? 

 Autre question : Dans mon existence de guerrier de la lumière, je me sens très proche de Jésus. Parfois, j’ai même l’impression d ‘avoir vécu une vie à son époque. Cependant, je ne me sens pas à l’aise avec l’histoire de Jésus telle qu’elle est écrite dans la Bible, ou telle qu’elle est enseignée par l’Eglise. Ces versions semblent si éloignées de la réalité ! Quelle est la véracité de la description de Jésus dans la Bible ? S’il vous plaît, aidez-mois à comprendre ! 

Réponse : Tout d’abord, abordons les questions pouvant éclairer certaines de vos hypothèses historiques. La chrétienté traditionnelle possède plus de 300 versions proposées par des gens qui estiment que Dieu ne sourit qu’à eux. Quels sont ceux qui détiennent une version déformée des enseignements de Jésus ? Quel est celui qui a raison ? Quelles guerres, quels carnages effectués au nom de l’orthodoxie de Jésus sont, à votre avis, bénis par l’Esprit (Dieu) ? Croyez-vous réellement qu’un homme riche ne puisse plus aller au ciel ? Pensez-vous que la vérité fut altérée lorsque les prêtres devinrent également chefs de gouvernement ? Confieriez-vous vos doctrines religieuses les plus fondamentales à vos représentants politiques afin qu’ils les conservent telles qu’elles ou procèdent à certains changement lorsqu’ils les jugent nécessaires ? C’est pourtant ce qui s’est passé. Pensez-vous réellement que Dieu haïsse les humains chargés d’un karma très lourd en matière de préférence sexuelle ? Pensez-vous qu’un Dieu tout-puissant, aimant, qui créa les humains à son image spirituelle (la famille) les tuerait ensuite un par un, y compris les enfants, ou les torturerait à jamais dans l’enfer, parce qu’ils n’auraient pas suivi certaines règles  ni trouvé la vérité au cours de leur vie ? Voici ce que l’on vous enseigne sur Dieu. 

Et maintenant, vous vous interrogez pour savoir si vous disposez d’une histoire authentique ? Visiblement, certaines choses n’ont pas été traduites ou ont été égarées au fil du temps ; 

Je parle de ces choses uniquement d’un point de vue théorique mettant en valeur le fait que les informations auxquelles vous croyez sont erronées. Saviez-vous que Jésus fut appelé le ‘mauvais prêtre » par les autres prêtres juifs ? s’ils pensaient que >Jésus était mauvais, est-il étonnant que certains disciples aient eu de la difficulté avec le leadership de Paul ? Quels autres apôtres furent touchés par un miracle, comme Paul sur la route de Damas ? Vous souvenez-vous de la différence entre un apôtre et un disciple ? Savez-vous qu’il existait une rivalité entre eux ? Cela vous rappelle-t-il certaines caractéristiques de vos religions d’aujourd’hui ? 

Même à l’époque de Jésus et immédiatement après, il y avait à l’intérieur de ces groupes des discordes à propos de l’immense pouvoir de Jésus, de ses préceptes et de ses actes très peu comprirent la vérité. De nombreuses scissions se produisirent immédiatement, certaines menant aux actions les plus viles qui aient été accomplies sur terre au nom de l’esprit. 

Pour répondre directement à votre question, vous ne disposez pas de tous les éléments. Pour rendre les choses encore plus intéressantes, sachez que la véritable histoire concernant la vie de Jésus existe, rapportée par certains manuscrits sacrés. Pourquoi alors, vous demanderez-vous, y a-t-il tant de versions différentes de ce qui s’est passé à cette époque ? Tant de règles diverses à suivre ? Tant de conceptions divergentes de ce culte ? Parce qu’on trouve tant d’humains différents ! 

Ces manuscrits révélateurs sont disponibles ; ils contiennent des informations qui choqueraient et déséquilibreraient les croyances fondamentales de ceux qui pensent tout connaître de Jésus ? pourquoi les chercheurs sont-ils si hésitants à en dévoiler le contenu ? Combien de temps faudra-t-il pour comprendre les messages qu’ils contiennent ? A ce jour, les chercheurs les étudient depuis quarante ans. Quelqu’un parmi vous connaît-il leur véritable interprétation, celle qui est maintenue sous le manteau ? Certains savent et hésitent quant à la façon de traiter ces connaissances. Certains souhaiteraient ne pas savoir. D’autres ont diffusé ce qu’ils savaient et ont été ridiculisés. 

Par rapport à ce problème, nos instructions n’ont pas changé depuis dix ans, date à laquelle nous commençâmes à vous offrir nos messages. En ce qui concerne Jésus, nous réitérons qu’il fut un avatar et un chaman de grande importance qui a fourni à l’humanité des informations spectaculaires ayant trait à l’augmentation du pouvoir des êtres humains. Il inaugura une démarche spirituelle grâce à laquelle l’humanité eut la chance de comprendre peu à peu la modification vibratoire.il rendit les humains responsables ; il enseigna l’amour. Il montre à Pierre comment marcher sur l’eau, et celui-ci y parvint par lui-même. Ce fut seulement lorsqu’il douta qu’il se saisit de la main de Jésus afin d’être aidé. Cependant, de nombreux prêtres actuels interprètent cet événement en disant : « Pierre ne pouvait rien faire sans Jésus ». Ils oublient simplement le véritable message – celui du développent des capacités. Il s’agit là d’un exemple montrant comment tant d’enseignements de Jésus furent triturés, transformés en d’insignifiants messages qui n’ont rien apporté au développement des capacités de l’être humain, mais qui ont bien au contraire, profité aux prêtres d’alors. Est-il étonnant qu’l y ait eu tant de prêtres puissants ? Tant de règles ? 

A propos de la religion, nous vous avons dit ceci il y  a dix ans : « Restez calmes, et que l’amour soit votre discernement » A de nombreuses reprises, nous vous avons répété que chacun d’entre vous possède la vérité en soi. Vous n’avez pas besoin de vous affilier à un groupe quelconque ou de suivre un guide pour trouver cette vérité. Nous vous avons souvent recommandé de considérer comme votre priorité essentielle le fait de vous aimer les uns les autres malgré l’étendue de vos divisions, sur le plan de vos différences religieuses. Nous vous avons demandé de ne pas tenter de transformer les autres, mais seulement de les aimer. Nous vous avons incités à inviter la sagesse à pénétrer dans votre vie. 

Très chers, vous sentez-vous proches de l’amour de Jésus ? Comme nous tous ! Vous sentez-vous proches de l’amour et des sages enseignements spirituels d’Elie ? Et qu’en est-il des autres grands maîtres des autres cultures ? Nous célébrons et ressentons l’amour. L’amour est l’amour, et on le trouve dans de nombreux lieux de cette planète. Des avatars sont vivants aujourd’hui, qui disposent d’un vaste pouvoir spirituel sur la matière et l’énergie. Ils représentent une caractéristique essentielle de cette planète. Leur existence ne signifie pas qu’ils sont contre ceux qui croient en Jésus. Comprenez bien que vous êtes tous ensemble en quête de l’illumination – maintenant, aimez-vous les uns les autres. Acceptez même ceux qui, à votre avis, se trompent au sujet de Dieu. Permettez-leur de trouver leur propre intégrité, leur propre vérité – puis célébrez leur existence. 

La vérité fondamentale est la suivante : l’amour représente le cœur de la matière. Il est la clé des compétences humaines à venir afin de changer cette terre. La religion traite beaucoup des hommes mais pas de Dieu. Cependant, au sein de chacun de ces chapelles religieuses, on trouve des parcelles de vérité. Vous n’avez pas besoin de la religion pour être éclairés – vous n’avez besoin que de changer. Si vous souhaitez intégrer une religion, vous le pouvez. Et si vous souhaitez suivre quelque chose, suivez l’amour. Le s pouvoir réside en l’individu et non au sein d’une organisation – ni dans les multiples interprétations des événements ou les nombreux règlements établis par les hommes. Le véritable message de jésus vous enseignait à vous saisir de votre puissance et vous apprend aujourd’hui que celle-ci est à votre disposition. 

Le Maître juif, Jésus, fut l’un des nombreux maîtres qui apparurent au cours de l’histoire ; il est le plus visible dans votre culture, et c’est pourquoi on y fait si souvent allusion dans les pages des livres de Kryeon. Ce n’est pas le cas pour les autres channels de Kryeon des autres cultures. Comme tant de maîtres, Jésus enseigna l’amour aux hommes et aux femmes. Comme tant de maîtres, son message fut : aimez-vous les uns les autres. Puis, lorsque vous serez capables d’assimiler ce concept, avancez et marchez sur les eaux. 

Extrait de Messages de notre Famille de la série Kryeon – canalisé par Lee Carroll –TOME V – page 427 – channeling aux Etats Unis. 

 venez nous rejoindre sur le FORUM http://devantsoi.forumgratuit.org

 

Le système magnétique des autistes

 

Le système magnétique des autistes    dans ENFANTS INDIGO fenetre2-104x150QUESTION : Cher Kryeon, j’ai un fils de 7 ans chez qui on a diagnostiqué l’autisme. Je travaille avec l’énergie depuis ce qui me paraît être le début de ma vie. Pendant les 5 dernières années, j’ai acquis des concepts que je ne comprends pas vraiment. En ce sens, vos channelings m’ont été d’un grand secours. Cependant les personnes qui liront ces lignes (j’ai confiance que l’Esprit saura les envoyer à qui en a besoin) sont susceptibles de vivre les mêmes difficultés.

Le système magnétique de mon fils semble diverger du nôtre. Est-il possible que son ADN présente  une structure magnétique différente de celle des personnes non autistes ? J’ai à l’esprit une image de filaments d’ADN parcourant une sorte de prisme  en forme de chrysalide. Je sais que ça paraît fou ! Je ressens la même chose en présence des dauphins, et mon fils est particulièrement attiré par les enregistrements des appels de baleines à bosse. Est-il possible que le lien entre les autistes et les cétacés soit de nature magnétique ? La capacité de communication (quoique encore non verbale) de mon fils s’est améliorée de manière phénoménale au cours de l’année. Les alignements des grilles magnétiques deviendraient-ils plus compatibles avec le fonctionnement des autistes ? 

REPONSE de Kryeon : Très chère, à vous et à tous ceux qui oeuvrent aux côtés de tels enfants, j’exprime mon admiration ! Nous avons déjà mentionné que la majorité d’entre eux étaient des savants. Ces petits naissent vraiment dotés de différences d’ADN de nature magnétique. La différence réside dans le fait qu’ils sont davantage orientés vers une existence interdimensionnelle que vers votre existence quadridimensionnelle. Certains les appellent même les enfants Arc-en-Ciel. Donc, oui, il s’agit bien d’un attribut cellulaire, votre intuition était bonne. Voici toutefois des informations supplémentaires. 

  1. Ces enfants désirent communiquer et vivre hors de la linéarité. Ils ne peuvent comprendre les événements qui se déroulent les uns après les autres. Ils réagiront beaucoup mieux à des concepts généraux leur dictant un mode d’action pseudo-linéaire qui leur permettra de vivre dans votre monde. Si c’était imaginable, ils aimeraient communiquer sans ce langage verbal bien ordonné et linéaire. Ils préféreraient le faire d’un seul coup grâce à un groupe de pensées. Tout autour d’eux s’opposant à leur nature expansive, ils sont obligés de la réfréner, ce qui engendre une frustration.

 Pouvez-vous-même vous imaginez être née dans un monde à trois dimensions alors que les autres vivraient en deux dimensions où par exemple, il n’y aurait pas de profondeur, mais rien que la hauteur et la largeur ? Vous voudriez entrer en contact avec les choses de l’intérieur, et vous sauriez comment vous y prendre, mais un mur invisible arrêterait votre main et votre esprit chaque fois que vous effectueriez une tentative. Vous ne pourriez même pas vous déplacer ! Les personnes alentour vous qualifieraient de déficiente mentale en apercevant cette drôle d’enfant incapable de se diriger dans un monde à deux dimensions. Vous passeriez le plus clair de votre temps à observer les choses, essayant de décoder si ce que vous voyez est rée ou non selon votre réalité.

 Ces enfants ont tendance à vivre partiellement dans une réalité invisible ou incompréhensible aux yeux des autres humains. Vous vous demandez souvent où ils se trouvent lorsqu’ils semblent fixer l’espace. La vérité ? Ils sont en réalité en train d’observer des attributs interdimensionnels de la vie et d’y prendre part, ou du moins d’essayer. Ils ont également l’aptitude de percevoir l’autre vie sur la Terre, cette vie dont vous ne reconnaissez même pas encore l’existence ; plus tard, nous donnerons des précisons supplémentaires à ce propos.

 Ces enfants sont en harmonie avec l’énergie des dauphins et des baleines, surtout celle des dauphins. Vos savants ont déjà poursuivi des recherches à ce sujet, aussi n’est-il plus aussi étrange qu’il y paraissait auparavant. Entre les enfants autistes et ces mammifères marins se produit  une communication à distance. Dans le cas où ces petits parviennent à établir une relation privilégiés avec un seul animal elle durera toute leur vie.

 Et, oui, le nouvel alignement de la grille planétaire leur apportera plus d’agréments… mais vous aurez, quant à vous, plus d’inconfort. Au cours des channelings de l’année dernière, nous avons évoqué la vie interdimensionnelle. Il est peut-être temps que les humains fassent un pas en direction des enfants autistes au lieu de persister à leur apprendre à vivre dans leur réalité.

 

Kryeon : Tome VII – Un nouveau départ – Au-delà de 2002 – canalisé par Lee Carroll – page 269. Aux Editions Ariane 2003.

La vie existe à l’intérieur de la Terre

La vie existe à l’intérieur de la Terre dans LEMURIENS de TELOS les-contes-une-ecole-de-sagesse-111x300« En cinquième dimension, la vie sera un peu différente de celle que vous avez pu lire dans le livre « Télos ». La vie qui est au centre de la Terre se trouve dans une dimension intermédiaire qui vibre encore en quatrième et non en cinquième dimension. Donc avec des bases un petit peu différentes de paix, de fraternité et d’Amour que vous n’avez pas encore acquises et intégrées dans ce monde de troisième dimension. Ces bases sont appliquées dans la première dimension des intra terrestres.

Il y a trois niveaux dont celui du cœur de la Terre, puis la dimension où se trouve l’Agartha, le Roi du Monde, et la dimension où se trouvent les « réfugiés » de certaines catastrophes qu’a connu votre monde terrestre.

Il y a eu des civilisations extraordinaires qui ont été décimées ! Pour quelles raisons ? Parce qu’à un moment donné elles ont failli, c’est à dire qu’elles ont laissé s’infiltrer certaines énergies qui les ont anéanties.

De quelle façon ont-elle été anéanties ? À partir du moment où une humanité a perdu une certaine fréquence vibratoire qui la protège de tout ce qui pourrait venir de l’Univers (nous parlons entre autres des comètes et des astéroïdes), elle n’a plus la protection qu’elle devrait avoir. Ces mondes sont donc périssables, ils peuvent être détruits.

Ces mondes ont été avisés de certaines catastrophes par des frères venant d’autres sphères ou par certains canaux de très grande conscience. Ils ont créé des refuges à l’intérieur de la Terre. Ils ont créé des humanités avec une conscience et une sagesse qui n’étaient pas celles des êtres de la surface. Pourquoi cela ? Parce qu’à l’intérieur de la Terre, ils étaient protégés de certaines fréquences vibratoires venant même de l’Univers, parce que tout ce qui vient de l’Univers n’est pas, comme vous pourriez le dire sur Terre, du « pain béni. » Il y a certaines énergies qui, si vous ne leur faites pas barrage, peuvent considérablement perturber la vie à la surface de la Terre. A l’intérieur, il n’y a pas ce problème !

Pour certains, il peut paraître impossible ou improbable qu’une vie puisse exister à l’intérieur de la Terre ! Elle est comme un immense vaisseau, elle est creuse et vous ferez des découvertes qui surprendront votre humanité. Ce n’est pas pour aujourd’hui ! Soyez certains que des humanités vivent à l’intérieur de la Terre d’une façon que vous pourriez considérer comme idyllique. Ces humanités elles aussi doivent évoluer ! Cependant elles vivent sur un plan un peu différent de celui du plan physique de la Terre mais font partie d’elle. Elles ont aussi des rapports, des communications, des échanges avec les êtres faisant partie d’autres sphères.

Pour l’instant, préparez-vous à vivre dans l’Amour, dans la fraternité, dans le respect et dans la paix. Le monde de demain, le monde du dessus, sera un monde merveilleux de cinquième dimension. Il y aura des rapports très intimes entre ceux qui désireront encore rester dans le monde du dessous et les êtres venant d’autres sphères. Toutes les portes de communication entre les dimensions et entre les mondes seront ouvertes parce qu’il doit en être ainsi. Le cloisonnement de l’humanité prend fin !

Ne cherchez pas à vivre comme vous pourriez vivre à Télos ! Pensez simplement que ce qui sera offert demain sur cette Terre et qui aura transmuté en cinquième dimension sera merveilleux. La nature sera différente, les animaux seront différents, les hommes seront différents ! Les animaux et les hommes communiqueront par télépathie. Les plantes, surtout les grands arbres, pourront aussi communiquer d’une certaine façon télépathique avec les humains.

Soyez certains que ce n’est pas une contre information ! Demandez à certains chamans, à certaines peuplades d’Amérique s’ils ne communiquent pas avec les arbres ! La communication peut se faire à tous les niveaux ! Lorsque vous serez sur ce nouveau monde régénéré, il n’y aura pas de séparation, tout le monde comprendra tout le monde, les divers règnes se comprendront, se respecteront et s’aideront. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Message d’Anahmahr

Deuxième conférence TELOS à Paris

Gif fleurs petales Nous vous attendons. Les Lémuriens sont très patients parce qu’ils sont hors temps ; c’est une atmosphère de patience extrêmement agréable. Lorsque vous méditez, vous êtes hors temps, n’est-ce pas ? Voilà notre temps à nous, ce hors temps est ce que nous vivons en permanence ; nous vivons dans des couleurs et dans des forces merveilleuses. Mais nous vivons aussi avec ce que vous êtes intérieurement. Il n’y a que vous qui vous êtes éloignés de vous-mêmes. Vous avez mis une séparation qui, en vérité au niveau de l’âme, n’existe pas.

 Nous savons que le moment est venu pour chacun d’entre vous de prendre conscience et d’avoir le courage de vivre de manière différente, d’oser agir, d’oser faire, d’oser devenir. Nous vous aidons à cela. Notre intelligence, notre présence, notre énergie est là, avec vous. Vous allez en prendre conscience de plus en plus, parce que nous offrons cela à vos vies. Et comme vous êtes sur un chemin  spirituel – et peu importe lequel –vous travaillez sur vous-mêmes et vous apprenez à devenir plus réceptifs. Vous percevez en vous des choses, des présences encore invisibles peut-être … et cela est bien. Vous devez vous y exercer car cela signifie que vous tenez de moins en moins compte de l’illusion pour vous concentrer sur l’essentiel, l’essence du ciel, l’être intérieur, votre âme – ce que vous êtes en vérité.

 Alors bien sûr, nous reconnaissons que tout ce qui se passe autour de vous est souvent désolant. Mais – et c’est très difficile à expliquer – vous comprendrez bientôt qu’il s’agit là d’actes ayant engendré une compensation karmique que des êtres ont accepté. C’est un peu comme s’ils se sacrifiaient par amour. Comme vous le savez, vous ave choisi vos conditions de vie avant même de vous incarner. Vous avez aussi choisi d’être conscients de l’époque et vous avez voulu y participer pleinement  et c‘est maintenant. Vous avez également choisi de nous rencontrer et c’est maintenant. Et enfin, vous avez choisi d’être utiles à l’humanité. Alors c’est maintenant.

 Mes amis, aujourd’hui est un jour très important ; chaque fois que vous êtes réunis, c’est un moment important car tout un travail s’accomplit, même si vous ne le savez pas. Nous profitons toujours d’un rassemblement pour agir, et là, c’est un rassemblement conscient.

 Vous devez créer des réseaux, travaillez en petits groupes. Travaillez afin que les réseaux entrent en résonance les uns avec les autres et qu’une trame invisible et agissante se tisse. Vous verrez que le fruit des réflexions des uns et des autres va aider votre cerveau à s’éclairer de manière différente. Et l’intelligence de votre âme, très active, va aussi réorganiser votre cerveau, si je puis dire, et vous allez vous apercevoir de grands changements. Dans quelque temps, tout votre être sera capable de contempler le monde invisible, de le contempler – parce que des couleurs, parce que des sensations – mais aussi de nous voir, de communiquer avec nous.

 Je sais que beaucoup essaient de communiquer avec nous et pensent qu’ils parlent dans le vide. Oh mes amis, ne croyez jamais cela. Vous ne parlez pas dans le vide puisque tout est plein de l’énergie spirituelle de Dieu. Et nous, nous savons ce qu’il y a en vous, nous vus connaissons et vous entendons. Nous répondons d’une manière ou d’une autre, surtout si cela est juste et bien.

 Alors nous commençons une osmose. Notre intervention se fait aussi beaucoup par la synchronicité ; ce phénomène est tellement stupéfiant et un tel émerveillement à chaque fois. Tout est ainsi mais vous ne nous émerveillez plus de rien. Vous subissez la vie alors qu’elle vous a été confiée pour que vous en fassiez quelque chose de merveilleux. Vous préférez être malades, vous préférez subir. Le temps du martyr est fini, vous ne pouvez plus être des victimes ; c’est fini. Vous ne pouvez pas vous complaire dans cela. C’est indique de l’être que vous êtes.

 Je viens de vous dire qu’aujourd’hui est un jour merveilleux. Je suis venu accompagné de mon frère Sananda à qui je vais maintenant laisser la parole. Je vais rejoindre Adama et mes frères lémuriens pour vous bénir, pour travailler sur vos énergies, pour vous offrir notre amour et être dans votre présence.

 

Texte issu du livre « Les Jardins d’Anahmahr » Messages de la Cité de Telos – canalisé par Jean-Claude Genel lors d’une tournée de conférences en Europe aux côtés d’Aurélia Louise Jones. Les éditions des 3 Monts – page 107.

 

Les organisations militaires

 

Gif fleurs roses Les organisations militaires illustrent ce que sont les sociétés secrètes fortement compartimentées, et il est bien connu que ceux qui occupent les postes de commandement ont fait appel à des enseignements ésotériques anciens et à des pratiques magiques comme mode d’opération courant ; les organisations militaires connaissent les secrets du territoire, de la mer et du ciel, parce que l’on fait systématiquement appel à elles pour sceller hermétiquement les zones où surviennent des phénomènes insolites. Les opérations militaires modernes se servent de la technologie satellite pour surveiller les activités sous terre, à la surface du globe et dans l’atmosphère. La guerre a souvent servi à dissimuler l’invasion d’un territoire en vue de détruire les annales du passé ou de s’en emparer, et pour traumatiser les gens afin qu’ils oublient. Effacer toute trace de l’histoire est une procédure militaire courant.

 Des expériences émotionnelles profondes découlant de l’exploration de votre mémoire sont susceptibles de déboucher sur un état de conscience unique, développant l’esprit afin qu’il conçoive la présence d’une intelligence innée plus vaste. Cependant, lorsque les souvenirs et l’intelligence émotionnelle sont tous deux réprimés, et que les principes moraux sont absents, il est possible de justifier la guerre par mille raisons insignifiantes. Guerroyer a toujours été légitimé en affirmant que « l’emploi de la force est justifiée » ; puisque tant de gens portent encore la marque génétique de souvenirs anciens et refoulés de sérieux traumatismes, ils ne peuvent se rappeler le passé et sont par conséquent facilement la proie de la propagande.

 La guerre produit un chaos social malsain ; elle libère des émotions refoulées découlant du sentiment de persécution ou d’impuissance. La violence et la belligérance engendrent des énergies fortement négatives, liées à la peur, et lorsque leur fréquence se répand, la Terre entière éprouve un stress global. La guerre a été utilisée pour pousser les êtres humains à se livrer à des sacrifices rituels où la Terre servait d’autel. A maintes reprises, les gens furent contraints de quitter leur foyer pour combattre et même mourir, versant leur sang pour une quelconque cause noble promulguée officiellement par une nation ou par une religion. Des millénaires de conditionnement ont perpétué la croyance que c’est un honneur de mourir pour son pays ou son dieu. Les tumultes sanguinaires de  la guerre ne se limitent pas à une période temporelle ; ils peuvent exploser dans d’autres dimensions avec une force dévastatrice. La mort et la destruction qu’entraînent les conflits armés ont souvent servi clandestinement d’offrande aux dieux vétustes, de sacrifice de sang aux être d’autres dimensions qui sont attirés ici par leur soif du chaos douloureux que les belligérances suscitent.

 

Extrait du livre : SAGESSE DES PLÉIADES, BARBARA MARCINIAK – Ariane Éditions page 234.

 

La Terre est plus ancienne qu’on le croit

 

Gif fleurs tournesol La Terre est beaucoup plus ancienne qu’on ne le prétend officiellement, et pendant des milliards d’années, la nature est demeurée le facteur constant. L’humanité moderne n’est absolument pas l’espèce l a plus raffinée qu’ait connue votre planète et elle n’est pas non plus la race la plus intelligente du système solaire. Des objets déroutants fabriqués sur la Terre et dans l’espace témoignent de l’existence de civilisations millénaires qui possédaient une connaissance avancée à une époque bien antérieure à celle que ne consent à l’admettre la science contemporaine. Des éléments de preuve abondants et intrigants indiquent que l’humanité moderne n’est pas au sommet de l’échelle de l’évolution. Malgré tout, depuis des millénaires, seulement quelques individus connaissaient ce secret : une foule de formes de vie intelligentes ont toujours habité la Terre à vos côtés.

 Sur la Terre, sur la Lune et sur Mars, les témoignages des véritables prodiges technologiques de jadis seront révélés au grand jour. La manipulation de la vérité s’avère le plus en plus stressante en raison de l’accélération de la conscience. Ceux qui dominent votre planète jouent bien le jeu afin de s’assurer que vous ne percerez pas les mystères de la Terre. Des millénaires durant, ils sont parvenus à engendrer le chaos pour distraire tout le monde et pour que personne ne saisisse et n’intègre les leçons et les réalisations déterminantes, les drames de la vie et de la mort ainsi que la croissance spirituelle qui forment le legs de chaque civilisation.

 Il est bien connu que la Terre a autrefois réagi par de formidables bouleversements géologiques aux stress exercés sur son environnement. Même si l’on n’admet pas officiellement la présence antérieure d’une vie intelligente sur la Terre, plusieurs découvertes archéologiques indiquent l’existence de civilisations très anciennes et évoluées qui furent anéanties et effacées de la surface de la planète, ne laissant derrière elles que des bribes de leurs culture autrefois florissante ; les mythes et les légendes participent d’une sémiologie collective qui sert à traduire des principes corollaires plus vastes. Les fables de diverses cultures mondiales font état de dieux créateurs qui se livraient à des luttes épiques au nom du bien et du mal. A des époques reculées, des civilisations dirent un emploi mal avisé des clés donnant accès à un savoir supérieur afin de développer des technologies avancées. En raison de leur inconscience grossière, de leur arrogance excessive et de leur folie insensée, plusieurs causèrent de sévères perturbations dans l’écosystème terrestre. Des civilisations entières disparurent ainsi en un clin d’œil car leur réalité chavira, se déforma et s’effondra.

 Ces événements déroutants entraînèrent un choc global, de graves traumatismes, de l’amnésie et des états dissociatifs autant chez les êtres vivants que chez les entités désincarnées. Il y avait toujours quelques survivants qui se sentaient poussés à explorer les bribes de souvenirs d’événements passés. Au fil du temps, quelques personnes intégrèrent leurs réminiscences des cataclysmes en s’aventurant au-delà des barrières que l’esprit érige normalement à la suite d’un grave traumatisme. Grâce à un effort colossal, elles percèrent les cloisons mentales pour se rappeler les traumatismes douloureux conservés dans leurs cellules sous forme de souvenirs non résolus. En entreprenant cette tâche ardue, elles revécurent la sagesse de leur identité ancestrale. Le souvenir des enseignements et des leçons d’époques très anciennes les remplit d’émerveillement et elles accédèrent encore une fois aux mystères de la vie.

 

Extrait du livre : SAGESSE DES PLÉIADES, BARBARA MARCINIAK – Ariane Éditions page 230.

 

12345...11

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...