Le médecin précurseur qu’était Edgar Cayce

 

Avec les années, Edgard Cayce avait fini par accepter ses étranges connaissances médicales et elles faisaient partie de sa vie. Aujourd’hui, alors qu’il plongeait dans une nouvelle source de connaissances surgies de son subconscient, il était de nouveau bouleversé et troublé. Il relisait les notes et hochait la tête d’un air égaré… « Comment ai-je pu dire ça ? Je n’en comprends même pas la moitié « 

lac animé

Ses triomphes ne pouvaient change Edgar ni lui faire perdre son humilité. Il restait un homme aimable, humain, serviable, avec des faiblesses humaines. Il savait qu’il fumait trop, et refusait de cesser. Il adorait les plats bien cuisinés, en sauce, mangeait trop et le regrettait. Il ne réprouvait pas l’alcool bien qu’il but modérément, par goût, simplement.

Comme tout le monde, il lui  arrivait d’être entêté, coléreux, impulsif. Les désirs qui l’avaient laissé sans un sou à Saint Louis ne s’atténuèrent jamais. Il partait acheter un rosier pour son jardin, en commandait cinquante et se demandait ensuite ce qui l’avait poussé à faire cette folie.

Cependant, malgré toutes ces faiblesses humaines, il y avait en lui une force mystérieuse qui attirait tout le monde. Les enfants l’adoraient le suivaient dans la rue, des inconnus l’abordaient constamment en lui disant : « Il me semble que nous devons nous connaître ; Où, nous sommes-nous rencontrés » ?

Puis, au printemps de 1919, il reçut un télégramme d’une cousine éloignée, une fille qui s’était toujours moquée du pouvoir d’Edgar. A présent, elle le suppliait de faire immédiatement une lecture akashique pour sa sœur qui était enceinte et très malade. Les médecins n’espéraient plus la maintenir en vie assez longtemps pour que le bébé arrive à terme.

La lecture annonça que la jeune femme ne pourrait être sauvée. Mais elle prescrivait cependant des médicaments qui soulageraient ses souffrances et lui permettrait d’accoucher normalement. Après avoir avalé la première potion, elle déclara : « C’est la médecin du cousin Edgar, je le sais, parce que je me sens déjà bien mieux ». Elle vécut sans douleur pendant quarante jours, accoucha d’une belle petite fille et mourut paisiblement deux heures plus tard. Edgard ne devait jamais oublier la lettre contrite de sa sœur sceptique. Mais l’histoire ne finit pas là… Quelques années plus tard, il se trouvait dans cette ville et alla chez un coiffeur se faire raser. Un homme occupait le fauteuil voisin et sa petite fille jouait dans la boutique. Quand Edgar s’assit elle sauta sur ses genoux et l’embrassa. Son père se redressa et lui demanda sur le champ d’excuser son comportement familier….

La petite fille prit Edgar par le cou et dit : « Je le connais, il était avec moi à la rivière ». Edgar et le père se regardèrent avec stupéfaction. Le coiffeur qui connaissait Edgar, fit les présentations. Ce fut pour Edgar une des aventures les plus bouleversantes de sa vie. L’homme avait été le mari de la jeune cousine morte. La petite fille était le bébé qui ne serait jamais venu au monde sans la lecture d’Edgar qui avait prolongé la vie de sa mère.

Depuis très longtemps, Edgar avait pour principe de n’accorder des lectures akashiques qu’à ceux qui en avaient un urgent besoin, cependant il lui arrivait aussi de faire des exceptions.

Edgar Cayce a aidé des milliers de malades à guérir. Ses conseils de santé étaient la plupart du temps inconnus pour son époque et étaient pratiquement tous orientés vers une médecine douce et naturelle. Il fut en quelque sorte un grand précurseur de la « phytothérapie », puisqu’il préconisa sans cesse de consommer des légumes, des salades, des radis et autres plantes vertes (et peu de viande) pour être en bonne santé.   Tous les malades qui ont suivi ses conseils de soins ont guéris… 

Chose étonnante, cet homme ne connaissait absolument rien à la médecine, et fait encore plus extraordinaire, il ne s’est jamais trompé dans ses diagnostics et conseils de soins : tout simplement il avait la faculté de se réfugier dans l’akash   ! !

 edgar

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Trouver la mission de son âme

 

Sentez-vous que vous êtes venu sur terre pour accomplir quelque chose de spécial, mais vous ne savez pas quoi au juste?

Aspirez-vous à une vie plus riche de sens ?

Réalisez-vous que vous avez créé un projet pour votre existence avant de naître ?

Ressentez-vous que quelque chose en votre for intérieur connaît déjà tout de ce projet ?

Savez-vous que c’est votre âme ?

Savez-vous que votre âme vous guidera pas à pas à mesure que se dévoilera votre projet de vie, qui n’est d’autre que la mission de votre âme?

Le but de ce livret est de vous montrer comment atteindre le pouvoir, l’amour et la connaissance de votre âme. 

 lune animée

 

Il est évident que si le soleil cessait d’exister, toute vie sur la planète périrait. Simplement dit, le Soleil nous donne la vie. Bien que beaucoup d’entre nous ne réalise pas que le soleil pénètre même beaucoup plus profondément notre être.

Un courant de vie ou étincelle de feu s’écoule directement du soleil au travers des divers plans et se loge lui-même dans la glande pinéale au centre de votre tête. Ceci constitue votre âme où le  « Dieu intérieur »; il vous révèle le sens de votre existence et son but, la mission de votre vie; il procure toutes les facilités et moyens pour vaincre les obstacles alors que vous accomplissez votre mission. Beaucoup de problèmes de votre vie découlent du fait de ne pas vous être engagé dans votre mission de vie. Votre âme détient la clé des solutions de vos problèmes existentiels, si seulement vous demandiez !

Vous devez faire un effort conscient pour contacter votre âme. Parlez-lui. Demandez son aide. Elle vous répondra en conséquence. Cet événement a été inclus dans votre projet de vie, le plan auquel vous avez souscrit avant de vous incarner. Il devrait être indéniable pour vous que lorsque ceci arrivera, vous devriez ressentir une excitation intérieure comme si quelque chose qui était en train de dormir en vous, s’éveillait. Vous vous sentirez dès lors impatient de suivre la voie que votre âme vous suggère.

Ceci ne veut pas dire que votre voie sera idéalement un lit de roses. Vous serez certainement testé et défié. Mais avec une persévérance dans l’effort et une motivation sincère, votre âme vous guidera pas à pas à mesure que votre projet de vie, la mission de votre âme, se dévoile.

natureQuelle est la nature de la mission de votre âme ?

« Alors que vous progressez dans la compréhension de la Voix du silence, sachez que ce qui vous rend humble, ce qui vous rend aimant, ce qui vous rend pur, ce qui vous rend harmonieux, est de Dieu. Les sentiments qui remuent à l’intérieur de votre cœur le désir de faire de cette étoile une planète de lumière, de soulager le fardeau de vos semblables, d’élever ceux qui sont dans la peine et la détresse vers la compréhension et l’harmonie, c’est de la Lumière. Ce qui diminue la personnalité et augmente le pouvoir du Christ, ça c’est de Dieu ! » Kuthumi

Le travail visant à transformer notre monde en une planète de Lumière requiert l’effort concentré et incessant de ceux qui sont appelés (en réalité, nous nous sommes portés volontaires !). Vos talents, vos habiletés, vos intérêts et vos expériences de vie sont des indications pour votre travail particulier. Et ce n’est pas le labeur d’une seule personne; vous serez amenez à œuvrer avec beaucoup d’autres, chaque mission particulière s’ajustant avec celle des autres pour l’accomplissement du Plan Divin.

Plus vous créerez de contact avec votre âme, plus votre âme infusera votre personnalité (votre ego personnel).

Quels sont les effets de l’éveil de votre âme?

  • Votre mission d’âme devient claire.
  • Vous vous engagez dans votre mission d’âme et faites les premiers pas pour la réaliser.
  • Votre âme vous prend en main, vous guide et vous instruit.
  • Des idées à mettre en œuvre surgissent de votre âme ; elles s’avèrent exactes et fiables.
  • Ces idées sont transmises par une sereine voix intérieure, une intuition, où une forte incitation à agir.
  • Aussi, il y a des indices pour savoir que faire; indices que vous apprenez à reconnaître et à suivre.
  • Vous êtes guidé vers des situations, des informations et des personnes qui vous aideront à remplir votre mission.
  • Quand vous terminez une mission, vous êtes guidé vers la suivante.
  • Vous êtes stupéfait ! Votre âme connaît des choses que vous ne pouviez connaître.
  • Votre vie devient une aventure; vous faites des pas dans l’inconnu.
  • Vous devenez humble, vous vous fiez et comptez sur les conseils de votre âme pour vous guider.
  • Vous devenez fort; s’il vous est demandé de faire quelque chose qui représente un défi (qui vous défie), l’aide est présente.
  • De plus en plus, votre âme dirige votre vie.
  • Vous rencontrez votre groupe d’âme, et vous y apportez une pièce du puzzle pour le travail que vous allez faire ensemble.
  • Vous mettez en œuvre une petite partie d’un grand plan qui vit dans l’esprit de la Hiérarchie Spirituelle, les Maîtres de Sagesse qui supervisent le bien-être de notre planète.
  • Vous êtes reconnaissant.

Comment savoir si vous êtes en contact avec votre âme, et pas avec une entité astrale se présentant comme étant votre âme ?

  • Les idées en provenance de votre âme surviennent sans bruit et opèrent quand vous agissez d’après elles.
  • S’il y a fanfare ou émotion forte, cela ne vient pas de votre âme.
  • Votre âme vous guide un pas à la fois, ainsi vous apprenez et votre engagement est testé.
  • Si votre libre arbitre est compromis, si quelque chose désire vous imposer des actes qui ne vous semblent pas justes, cela ne vient pas de votre âme.
  • Si vous êtes encouragé à vous dépêcher, à agir immédiatement, cela ne vient pas de votre âme.
  • Si vous n’avez pas les ressources financières pour mettre en œuvre le plan, cela ne vient pas de votre âme.
  • Si votre personnalité est gonflée ou séduite par l’argent, le pouvoir ou le sexe, cela ne vient pas de votre âme.
  • Si votre mission vous rend humble, aimant, pur, harmonieux, cela vient de votre âme.
  • Si elle soulage la peine et la détresse de vos semblables, cela vient de votre âme.
  • Si elle enseigne et apporte la compréhension à vos semblables, cela vient de votre âme.

Qu’est-ce qui vous maintient engagé dans la mission de votre âme ?

  • Vous renforcez votre volonté et votre intention de vivre votre mission.
  • Vous conquérez la liberté de persister et de remplir votre mission.
  • Vous vous engagez à une pratique quotidienne de méditation et à une vie qui inclut silence et solitude.
  • Vous recherchez et réalisez une vie mentale et émotionnelle plus paisible.
  • Votre santé s’améliore parce que vous faites régulièrement de l’exercice, vous mangez une nourriture appropriée et vous dormez sainement.
  • Vous pouvez faire la distinction entre les exigences de votre âme et celles de votre personnalité.
  • Votre âme guide de plus en plus votre vie.
  • Vous développez un esprit curieux.
  • Vous vous tenez bien informé au sujet des événements mondiaux.
  • Vous apprenez à rester émotionnellement détaché des événements mondiaux qui se déroulent.
  • Vous êtes capable de vous concentrer et écarter facilement les distractions.
  • Vous parvenez à marcher au son de votre propre tambour.
  • Vous êtes désireux d’être au service.
  • Votre vie se remplit d’amour.

particulesQu’est-ce qui vous retient ou vous conduit hors du sentier?

  • Une vie frénétique, remplie de stress.
  • Le manque de solitude et de temps de quiétude.
  • La dépendance aux drogues, à l’alcool, à la nourriture, au sexe et au pouvoir.
  • Des membres de votre famille, en particulier un conjoint ou partenaire qui n’appuie pas votre mission d’âme.
  • Des amis qui pensent que vous êtes fou.
  • La paresse et la mauvaise volonté pour procéder aux changements de vie que votre mission exige.
  • La peur de l’inconnu.
  • Être facilement distrait.
  • L’incapacité à se concentrer.
  • Un corps, des émotions et un esprit malsains.
  • Le bruit (nourriture mentale et émotionnelle de pacotille) :Les rassemblements de masse où les émotions sont accrues comme les événements sportifs ou les concerts rock; ce sont des lieux alimentant les entités astrales ; elles peuvent vous y attaquer.
    • Éteignez votre télévision et votre radio, à l’exception pour les programmes qui vous informent et vous nourrissent.
    • Éteignez toute musique furieuse et discordante.
    • Éteignez les musiques avec des paroles stupides qui manipulent votre esprit.
    • Éteignez les jeux vidéo et d’ordinateurs.
    • Éteignez si possible le bruit de fond.
  • Des entités astrales se présentant comme votre âme ou votre Maître
  • Se mettre à douter que votre mission d’âme est bien réelle et que les Maîtres existent
  • Des revirements d’humeur.
  • Le découragement/abandonner facilement.
  • Le besoin de se conformer.
  • Des problèmes d’argent.
  • Manquer à ses méditations.

Quatre méthodes de méditation conduisant au contact avec l’âme

Des méditations quotidiennes ouvrent la porte au contact avec l’âme et l’approfondissent.

Le silence est le pré-requis de tout effort de méditation. Pas de musique. Pas de télévision ou de radio en bruit de fond. Pas de bruit de voix. Pas de bruit superflu en provenance de votre environnement.

Trouvez un endroit sur lequel vous pouvez compter pour obtenir du silence, un endroit sacré auquel vous pourrez retourner à tout moment pour méditer. Cela peut être un coin dans votre chambre, dans une arrière-cour, un parc ou même une église! Asseyez-vous sur le sol, jambes croisées en position de méditation, ou sur une chaise confortable.

Soyez assis confortablement mais pas au point de vous endormir ! La méditation est une activité mentale active et rien ne peut être accompli si vous vous endormez.

Essayez de prévoir un temps chaque jour pour vous asseoir et méditer.

meditation

1. Analyser votre propre pensée (environ deux semaines)

Asseyez-vous calmement et fermez vos yeux. Presque immédiatement votre esprit voudra se balader et des pensées entreront dans votre esprit. Ce n’est pas grave. Tout simplement, retirez-vous et comme un étranger assis sur la ligne de touche, observez ces pensées ruisseler à travers votre esprit. Prenez note de ces pensées. Ne réagissez pas à ce qu’elles représentent. Soyez très détaché, observez tout simplement ces pensées s’écouler. Faites ceci à chaque session pendant quelques minutes pour commencer, ensuite augmentez jusqu’à 10 minutes.

Observez attentivement vos pensées pendant deux semaines lors de sessions journalières de 10 minutes.

Vous noterez qu’à mesure que le temps passe, il y aura de moins en moins de pensées s’écoulant à travers votre esprit et vous serez sur le seuil d’obtenir et gagner le contrôle de votre pensée.

2. Concentrez-vous sur un objet (une semaine)

Où que vous soyez, choisissez un objet sur lequel vous concentrer. Cela peut-être n’importe quoi : un vase, une lampe, une tasse, un crayon, etc.

Asseyez-vous calmement et fermez les yeux. Rassemblez toute votre énergie et concentrez-vous sur l’objet tant que vous le pouvez. D’autres pensées peuvent ruisseler dans votre esprit. Ne vous inquiétez pas d’elles, simplement retournez-vous concentrer sur l’objet choisi. 

Continuez de pratiquer cette méthode jusqu’à ce que vous puissiez maintenir votre concentration pendant environ 5 à 10 minutes. Si vous réussissez, vous vous débrouillez bien. Vous êtes sur la voie de contrôler votre esprit et non plus d’être contrôlé par lui.

3. Libérez votre esprit (pour la durée de l’exercice)

Ceci est un exercice de méditation enseigné aux néophytes dans les monastères bouddhistes tibétains. L’objectif est à l’opposé de la méthode 1 mentionnée plus haut, soit d’évacuer votre esprit de toute pensée étrangère.

Appelons-la la méthode des sept respirations. L’objectif est de prendre sept profondes inspirations et expirations, temps durant lequel aucune pensée extérieure ne ruissellera dans votre esprit. Si vous pouvez atteindre les sept inspirations/expirations avec succès sans qu’aucune pensée n’effleure votre esprit (à l’exception du comptage des respirations) vous avez réussi! Cependant, si des pensées extérieures se glissent durant votre respiration, vous devez tout recommencer dès le début.

Au début, il est fréquent que des pensées envahissent votre pensée dès la troisième inspiration. Recommencez à nouveau jusqu’à ce que vous ayez inspiré et expiré sept fois sans pensées interférentes.

Vous êtes maintenant en route vers un puissant contrôle de l’esprit.

4. Méditation sur l’inspiration

De l’aveu général, celle-ci peut être la plus difficile parce qu’elle ouvre la porte à toutes les richesses et à tous les avantages du contact de l’âme.

1. Asseyez-vous dans une posture confortable avec votre colonne vertébrale droite et érigée. Vous pouvez vous asseoir dans la position traditionnelle de méditation de yoga ou en étant assis buste redressé sur une chaise confortable.

2. Invoquez la Flamme violette de protection ou lisez l’Invocation de protection sur le site web www.sanctusgermanus.net

3. Commencez à respirer profondément. Honorez la respiration qui est la vôtre en aspirant et en expirant. Et avec chaque respiration, on devrait réaliser que l’on est en train de puiser dans la lumière et vie pures.

4. Alors que vous respirez profondément, fixez au départ votre attention dans la région de la tête, le sommet de celle-ci en particulier. Prenez alors conscience de votre propre aura.

5. Ensuite, prenez conscience de votre épine dorsale, la poutre centrale du temple de votre corps, la colonne vertébrale, cette magnifique porte d’entrée dans l’espace intérieur. Concentrez-vous sur la colonne dès que vous êtes accoutumé au rythme de la respiration, comme elle entre comme elle sort et éventuellement relâchez votre attention sur la respiration à mesure qu’elle se poursuit à son propre rythme.

6. Fixez toute votre attention sur la colonne vertébrale, la gardant à cet endroit. Cherchez à la visualiser comme un tube de néon de pure lumière blanche. C’est votre ouverture dimensionnelle dans le corps physique aux autres dimensions.

7. Vous devez avoir le désir de vous aventurer en elle, la volonté d’entrer dans le portail dimensionnel. Par un acte de volonté, imposez-vous à y entrer. Vous pourriez sentir que c’est un peu comme quelqu’un qui pagaie dans un canot à contre-courant. Ou comme des saumons qui continuent obstinément de remonter le courant d’une rivière qui continue de les repousser, mais n’arrêtent pas. Utilisez votre volonté pour y entrer, y entrer, y entrer.

8. Au cours de chaque session de méditation, à un certain moment vous rencontrerez un point d’appui intérieur ou un moment décisif. Vous saurez ce dont il s’agit par pure et simple expérience. Si vous pensez que vous ne pouvez aller plus profondément, vous devriez quand même continuer d’essayer jusqu’à ce que vous ne puissiez aller plus loin. À ce point, arrêtez et prenez simplement plaisir de l’environnement intérieur.

9. Devenez conscient de l’atmosphère intérieure alors que la respiration continue à inspirer et à expirer selon son propre rythme régulier.

10. Cherchez à vous connaître tels que vous êtes, au-delà des pensées, des sentiments, des sensations et certainement des corps physiques. Chaque session sera une nouvelle aventure.

11. Arrivez à connaître cette partie de vous-même, l’âme, qui n’a jamais changé et ne changera jamais, la part de vous qui est éternelle. Cherchez à ressentir votre propre infinité.

12. Vous devriez commencer à voir une légère lueur dans votre tête, même dans une chambre sombre, qui deviendra de plus en plus brillante avec le temps. Ceci est une indication que vous vous approchez de l’âme, le Dieu intérieur, qui est logé dans votre glande pinéale.

Pour plus d’informations, s.v.p. visitez le site web à : www.sanctusgermanus.net

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

Prendre soin des enfants

 

Gif eleves et profsIl est de toute première importance que vous vous assuriez de fournir un environnement aussi pur que possible à vos enfants, notamment où ils dorment. Il faut absolument éviter d’emplir leur chambre à coucher d’appareils de toutes sortes ; téléviseurs, magnétoscope, lecteur de CD, DVD, téléphone portable ou électronique, réveil électrique, ou autres appareils du genre. Les jeunes doivent avoir un environnement propre et équilibré où dormir, se régénérer et où leurs besoins seront comblés chaque soir. Le degré de toxicité des lieux où évoluent les petits en général et notamment auquel leur corps est sujet par la nourriture, les matériaux de construction, leur environnement immédiat et plus éloigné doit être mesuré, corrigé, car il n’est pas favorable à leur croissance et à leur évolution vers la réalisation de leurs objectifs.

L’accumulation de métaux lourds dans l’organisme des jeunes constitue également un facteur contribuant à l’hyperactivité et à d’autres affections neurologiques ou systémiques. L’eau pure répond à un besoin quotidien pour eux, de même que pour l’ensemble des gens. Règle générale, les liquides que vous et vos enfants bien-aimés ingérez chaque jour sont nocifs pour l’organisme et pour l’âme ; et cette nocivité s’accroît constamment. Vous devez vous efforcer de purifier vos sources d’eau et d’éliminer les substances toxiques, tel le fluor des eaux censées être potables. Ceux qui habitent les villes doivent filtrer leur eau avant de la boire et employer des produits pour le bain qui éliminent les substances toxiques. Il en existe plusieurs sur le marché qui réduiront efficacement le degré de toxicité ; il faut vous les procurer au lieu d’employer ceux qui sont en vogue. Mieux vaut vous en remettre à ces produits naturels au quotidien pour être sûr que chaque membre de votre famille préserve sa force vitale et un organisme en équilibre. Vous devez réduire ou éviter la consommation de boisons gazeuses, ou artificielles, de café, d’alcool ou de toute autre substance toxique qui fait partie de votre régime quotidien. L’eau pure demeure encore le principal liquide qui vous aidera à rendre un équilibre naturel et sain à votre corps.

Habituellement, la solution ne consiste pas à assommer l’enfant par l’empli de médicaments, mais plutôt à rectifier les déséquilibres engendrés dans son organisme par l’environnement. Ce qu’il faut à chacun pour retrouver cet équilibre diffère selon el cas. Dans toute crise de guérison, l’individu présente une série de traits qui exigent des méthodes thérapeutiques spécifiques ; de plus, il faut entrer dans le processus de guérison par les intentions concertées des parents et des enfants. Dans plusieurs cas, le jeune n’est pas au courant du diagnostic d’hyperactivité et sait seulement qu’il n’agit pas d’une manière que les adultes et la société considèrent comme convenable. Ce type de situation engendrant culpabilité et honte, il faut impérativement  l’éviter.

 

En vérité, toutes les  choses qui aident votre petit hyperactif, ainsi que les autres enfants, vous sont accessibles, sans besoin de recourir aux médicaments pharmaceutiques. Il n’y a qu’à effectuer quelques modifications positives dans vote environnement et le leur. Inutile d’anesthésier leur organisme par des drogues qui ne font qu’assujettir, très artificiellement, les comportements que la société juge inappropriés ; agir de la sorte, c’est refuser d’admettre et de traiter les causes sous-jacentes. La solution consiste simplement à vos focaliser sur l’intention et à faire appel aux outils déjà autour de vous et aux aptitudes que vous possédez et qui sont susceptibles de les aider. Ces êtres sont ici pour vous offrir l’occasion d’une aide et d’une coopération mutuelles. A Telos, nous souhaitons apporter notre secours à ces jeunes ainsi qu’à vous-mêmes. Nous sommes ici pour vous présenter un modèle qui vous permettra d’équilibrer votre vie et la leur.

Nous, les enseignants, les guérisseurs et les enfants de Telos, tendons la main vers les enfants de la surface. Nous leur transmettons notre amour et nos bénédictions. Nous avons hâte d’entrer en contact avec vous et d’établir une communication plus directe. Nous invitons les précieux enfants de la Terre à nous rendre visite, à Telos, dans leurs rêves, car nous partageons un désir commun de jouer ensemble au sein d’une vibration de paix, de compassion, d’amour et de lumière. Jusqu’à ce que nous nous retrouvions, nous leur souhaitons, et à vous tous, beaucoup de joie et de rires.

 

Messages pour l’épanouissement d’une humanité en transformation, canalisé par Aurélia Louise Jones – TELOS II – CHAPITRE 14 – page 168.

 

Faites comme si vous aviez déjà atteint vos objectifs

 

  gifs zen.cool.. etcS’il y a quelque chose dans votre vie que vous désirez vraiment, faites comme si c’était déjà une réalité. Croyez de tout votre cœur que ça se produira et agissez comme si vous possédiez déjà les qualités pour le réaliser. Lorsque vous avancez avec l’attitude de celui qui a déjà atteint ses objectifs, il devient cent fois plus facile d’atteindre ceux-ci. C‘est un des secrets pour réaliser vos rêves.

 L’une des raisons pour lesquelles cette technique fonctionne, c’est qu’elle vous permet de savoir comment vous vous sentiriez si votre rêve devenait réalité. Et dès que vous le sentez, vous avez déjà fait la moitié du chemin. L’important est la sensation, et il existe bon nombre de façon d’obtenir la sensation d’avoir réussi. L’une d’elles consiste à vous servir de votre corps.

 Par exemple, si vous voulez être plus prospère, imaginez quelles sensations cela vous procurerait. Votre démarche changerait-elle ? Vos propos seraient-ils différents ? Quels vêtements porteriez-vous ? Comment vous comporteriez-vous (vous devrez peut-être investir dans une tenu qui vous donne un sentiment de richesse).

 Une autre méthode consiste à faire certaines choses que vous feriez si vous étiez mieux nanti. Vous rendre peut-être chez un concessionnaire qui propose une voiture que vous aimeriez posséder et demander à en faire l’essai. Posez des questions sérieuses au détaillant, exactement comme si vous envisagiez d’acheter la voiture. Dès que les doutes vous assaillent, repoussez-les en vus disant qu’un jour, vous l’achèterez. Jouissez de la sensation que vous procurerait d’être propriétaire de cette voiture et de la conduire. 

Il se peut que ce que vous désirez soit de nature plus éthérée, comme la paix intérieure. Dans ce cas, faites comme si vous la possédiez en notant quelle différence cela ferait pour vous. Plutôt que de courir d’un rendez-vous à l’autre, par exemple, vous marcheriez ou conduiriez peut-être plus lentement. Ou alors, si vous connaissiez la paix intérieure, vous porteriez un autre genre de vêtement ou respireriez plus profondément ; pratiquer cette stratégie durant quelques jours seulement peut faire une immense différence. Faire comme si peut représenter la première étape pour réaliser vos rêves. 

La seconde consiste à agir. Cela signifie de prendre les moyens pour faire de votre rêve une réalité. Un plan de petites étapes à la fois pour vous diriger vers votre objectif ; puis, un calendrier d’exécution, que vous respecterez. Lorsque vous faites comme si et que vous prenez les mesures nécessaires, tout est possible, même l’impossible .. 

Songez à un rêve que vous caressez pour l’avenir. Commencez par le décrire par écrit avec le plus de détails possible. Ensuite, prenez le temps de visualiser comment vous vous sentiriez si ce rêve devenait réalité. Essayez d’explorer toutes vos sensations, le plus profondément possible ; puis réfléchissez à des moyens de ressentir la même chose dès maintenant. Enfin, agissez comme si ce rêve faisait déjà partie de votre réalité. Commencez à faire les choses dont vous avez dressé la liste pour réaliser ce rêve. Imaginez que vous savez déjà atteint votre but ; gardez toujours à l’esprit que vous l’atteindrez très bientôt. Si vous suivez ces quatre étapes, vous découvrirez qu’il est beaucoup plus facile de réaliser vos rêves.

L’AME SE NOURRIT DE VERITE – Ce que j’ai appris dans mon cheminement vers la joie par Denise Linn aux éditions AdA page 117.

D’où viennent les drogues récréatives

 

Plantes sacrées de la création.

Gif grafEffets des drogues récréatives sur le développement spirituel

Lorsque ces plantes sacrées apparurent dans la Création, elles avaient pour rôle de hausser l’énergie et la conscience. Au départ, il y a très longtemps, les plantes altérant l’état de conscience aidaient les humains à percevoir leurs qualités divines, leur Soi divin éternel et le Créateur. Elles furent également employées pour augmenter les facultés téléphathiques, de même que les dons de clairaudience, de clairvoyance, de psychométrie, et à d’autres fins similaires. Ces ouvertures spirituelles reliaient chacun plus directement au royaume angélique, aux esprits de la nature, au royaume animal et aux êtres de l’autre côté du voile. Les énergies accrues par les plantes sacrées donnaient accès au voyage interdimensionnel. Tels étaient les principaux rôles de ce substances végétales ; il s’agissait de percer des voies spirituelles. C’était ainsi au début de la création, avant de déclin du niveau de conscience qui eut lieu au cours du quatrième âge d’or.

Pendant une très longue période d’évolution de la Terre, les gens puisaient à même l’énergie de ces plantes avec grande déférence, en ayant le sentiment du sacré et une intention pure ; ils consommaient une petite portion de la feuille cueillie directement sur la plante vivante, selon l’expérience désirée. Une grande variété de ce genre de plantes existait, chacune offrant un don spirituel spécifique ; on n’en faisait jamais mauvais usage et elles ne provoquant aucune dépendance. On enseignait aux petites à s’en servir dès un âge tendre ; du coup, il n’était pas question d’employer ces plantes pour des usages autres que ceux auxquels elles étaient destinées. Les plantes sacrées étaient douées d’une fréquence vibratoire de la cinquième dimension, ou plus encore.

Par ailleurs, on ne fumait pas ces substances pour ensuite les inhaler dans les poumons, comme on le fait avec les équivalents actuels des herbes d’origine, du reste tout à fait différents. L’époque, les utilisateurs ne consommaient qu’une petite portion de la feuille ou une feuille entière, selon l’espèce ; cela suffisait à obtenir les résultats désirés. En outre, on traitait ces végétaux avec le plus grand respect ; il fallait demander l’autorisation des devas de chaque plante pour bénéficier des propriétés de chacune. Toutes croissaient partout en abondance et presque chaque foyer réservait dans son jardin un coin sacré pour la culture de quelques espèces ; elles étaient considérées comme une nourriture de l’âme aussi importante que les aliments destinés au corps.

En vérité, les plantes sacrées étaient porteuses d’une vibration si élevée que, lorsqu’on les absorbait, les propriétés liées à leur vibration élevaient le corps et ouvraient la conscience à des révélations et à des expériences de nature supérieure. Lesdites « herbes » que fume la génération actuelle dans l’espoir d’établir une connexion avec un aspect supérieur en elle ou d’expérimenter d’autres réalités dimensionnelles appelées fix ou « voyages » n’ont rien à voir avec celles qui étaient initialement employées à des fins spirituelles ; ces dernières n’existent plus dans votre réalité tridimensionnelle ; plusieurs espèces ont toutefois été préservées à l’intérieur de la Terre.

Pour comprendre ce qu’il est advenu de cet héritage dont l’humanité a fait libre usage pendant si longtemps, il faut remonter le cours de l’histoire jusqu’au début de l’âge des ténèbres, au moment où les gens ont abandonné leurs pouvoirs au profit de vibrations inférieures et à des puissances autres que leur Soi divin. L’une après l’autre, les civilisations de Gaia ont oublié leur état originel d’ouverture au divin et se sont tournées vers les énergies manipulatrices et tyranniques des ténèbres. Certains êtres incarnés qui, avant de venir sur terre, s’adonnaient aux arts obscures et avaient acquis un vaste savoir à propos d’autres sphères d’existence, devinrent les magiciens sinistres des temps anciens. Ce sont eux qui on d’abord modifié génétiquement la racine des plantes originelles afin d’exercer un contrôle plus grand sur la population en atténuant ses pouvoirs et perceptions spirituels. Le processus eut cours sur une période de temps très longue ; les plantes d’origine furent progressivement détruites ou leurs vibrations abaissées.

Aujourd’hui, ce que vous appelez « drogues récréatives » présente une vibration négative corrompue très éloignée de celle des substances sacrées de jadis. Ce à quoi sont accros nombre de jeunes et d’adultes en ce monde, ce sont des produits qui mènent leurs usagers à des plans inférieurs de la sphère astrale, là où ils sont capturés et attachés par des entités qui ont besoin de leurs énergies afin de survivre ; ces entités sont la cause première des dépendances. Elles naissent des distorsions dans le corps émotionnel des utilisateurs de drogues. Bien réelles, elles existent sous forme de conscience à faible énergie ; il vient un moment où leurs tentatives de s’emparer de l’énergie des humains deviennent de plus en plus agressives. Avec le temps et l’usage, ces entités augmentent en nombre et en puissance dans le champ énergétique de leurs hôtes.

On peut affirmer que votre dépendance est aussi leur « drogue ». Ce concept de la genèse de la dépendance est mal compris ; s’il l’était, rares seraient ceux qui, en votre monde, consommeraient des substances provoquant une dépendance, y compris la cigarette et l’alcool. Avec le temps, les vibrations des plantes qui restaient furent encore modifiées, jusqu’à ce que peu de choix s’offrent à vous aujourd’hui. Il  ne reste qu’un nombre infime de végétaux de basse vibration pouvant modifier l’état de conscience. Au lieu de mener mentalement les adeptes vers des royaumes lumineux lors de leurs voyages multidimensionnels, les drogues actuelles le conduisent vers la vibration inférieure du plan astral, là où la lumière est voilée et la conscience, complètement déformée. Les magiciens funestes ont réussi à modifier les vibrations des plantes primitives de façon à provoquer une déchirure de l’âme et une dissociation plus profonde de la Source.

Les adeptes des drogues récréatives sont, pour la plupart des individus qui perçoivent consciemment ou non le fait d’avoir perdu toute connexion avec leur Soi divin et qui sont alors en quête d’une forme d’union affective avec un aspect plus vaste d’eux-mêmes. Les dépendances résultent du fait que ce désir naturel de l’âme n’est jamais assouvi en se livrant à ce type d’activité. Les drogués finissent par inhaler ou ingurgiter une quantité croissante de substances psycho-actives par besoin ou par désir désespéré de se relier à une partie d’eux-mêmes qui comblerait le vide, ce néant qu’ils ressentent dans leurs tripes. Plusieurs le perçoivent comme une tentative de découvrir à l’extérieur les joyaux, l’amour qui ne résident que dans le Soi et auxquels on accède exclusivement en appréciant le Soi qui vit  l’intérieur et palpite dans le coeur. Je le répète, les substances disponibles à la surface aujourd’hui et susceptibles d’altérer l’état mental et spirituel ne peuvent qu’amplifier le vide, le néant, la solitude de l’âme qui cherche la plénitude hors du Soi.

Si une personne dépend d’une substance à basse vibration pour connaître un état de conscience altéré ou se reconnecter avec le divin, les résultats obtenus deviennent l’illusion la plus trompeuse, le leurre d’un mental-ego tortueux. Saisissez-vous ce point ?

Les herbes que l’on cultive à ce jour et les substances chimiques fabriquées aux fins d’altération des états de conscience sont totalement étrangères à l’âme, aux corps physique, au mental et au corps émotionnel. Elles entraînent dans ces corps des dénaturations que seul le temps pourra rectifier, voire plusieurs vies dans certains cas. Là où régnaient l’amour, l’innocence et la pureté d’intention au départ, au temps où les plantes sacrées avaient préservé leur schéma génétique premier, on rencontre maintenant une négativité qui a pris la forme d’une gigantesque conscience collective d’entités attachées à la drogue qui ravagent la fibre même d la vie et de la conscience. Il est presque impossible désormais de trouver un endroit exempt de ces entités. Ils ‘agit d’un autre complot des frères maléfiques, dot l’intention est d’entraver ou de stopper l’évolution de cette génération tout entière. De vastes groupes de ces créatures attendent une « proie consentante » agglutinés là où les gens se réunissent pour inhaler ou consommer de la drogue.

 Si vous pouviez apercevoir ce que nous voyons de notre point de vue, vous sauriez sans l’ombre d’un doute que quiconque s’adonne aux drogues appelle à lui des dizaines voire des légions, de ces entités diaboliques qui s’accrocheront à lui et le tourmenteront sur le plan affectif pour l’inciter à consommer davantage. Vampires assoiffés, elles rivalisent pour obtenir leur « drogue ». La dépendance ne provient donc pas tant des plantes en soi que des entités qui se fixent à ceux qui les absorbent. Voilà la cause première des tourments reliés à la toxicomanie.

 Ces entités ont l’apparence de serpents de fumée opaque mesurant de deux à cinq mètres de longueur. Elles s’amplifient et s’intensifient sous la forme d’une énergie qui enveloppe les divers corps – physique, émotionnel, mental et spirituel – des consommateurs de drogues, peu importe le mode d’usage. C’est surtout le corps émotionnel qui en subit l’influence, car les entités astrales incarnant cette vibration lui impriment l’envie insatiable d’une quantité croissante de drogues. Ce qui conduit  la plupart du temps à des changements de personnalité et à des dommages psychologiques ; l’âme se dissocie de plus en plus de l’objectif de l’incarnation de son « véritable soi ». Car ceux qui passent leur vie confinés à un tel état d’être auront peut-être à vivre plusieurs incarnations avant de retrouver le niveau de conscience qu’ils avaient en venant à cette vie. Ils auront régressé sérieusement dans leur évolution personnelle.

 

Adama, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – TELOS II – page 35

L’éducation des Indigos

 

Lotus 2En ce qui concerne l’éducation de l’enfant indigo, il y a deux mots que nous pourrions dire, à défaut de pouvoir en ajouter d’autres ; « choisir » et « négocier ». si vous ne deviez vous souvenir de rien d’autre, si vous ne lisez pas notre livre, je vous en prie, proposez des choix aux enfants et négociez toutes sortes d’approches avec eux. Je tiens toutefois à préciser qu’il s’agit de veiller aussi à leur procurer un cadre disciplinaire. Mais c’est là un principe de base de l’éducation de ces enfants que de leur donner des choix même par rapport aux choses les plus simples. Si nous pouvons nous rappeler que les indigo sont ici pour nous enseigner, cela apportera davantage d’équilibre et de sens à ces mots.

Je  veux partager avec vos lecteurs ce que les parents  peuvent faire afin d’obtenir un « plus » ; outre leur proposer des choix et négocier avec eux. Vous pouvez obtenir ce « plus » en les guidant ; agissez avec eux comme avec votre meilleur ami, car en vérité, c’est ce qu’ils sont ; traitez-les avec respect ; honorez leur existence dans vos familles respectives ; aidez-les à créer leurs propres règles de discipline ; vous serez étonnés, en tant que parents, de constater qu’ils aborderont fréquemment ces points ; et surtout offre-leur des choix. Ne les diminuez jamais, sous aucun prétexte. Il s’agit là d’un excellent conseil en éducation. Si nous souhaitons devenir des parents parfaits, nous ajouterions : « Voici la liste des principes que j’applique ». Nous vous répondrions alors ; « Le moment est venu pour vous de vous entraîner à devenir de parfaits parents. Il est temps d’accomplir ceci sur cette planète ».

Fournissez-leur toujours la raison des instructions que vous leur donnez. Ne dites jamais : « Parce que c’est comme ça et ne pose pas de questions ». Au contraire, dite : « parce que ceci m’aidera aujourd’hui. Je suis quelque peu fatigué, j’ai besoin de ton aide », sachant que cette honnêteté sera toujours payante avec eux parce qu’ils sont intuitifs, ils savent ce qui se passe au moment où vous le penserez.

Tout en les élevant, faites-en des partenaires. Ceci est extrêmement important et va de pair avec les choix et la négociation. Faites-leur comprendre qu’ils peuvent constamment exprimer leur avis. Soyez présents avec eux. Les métaphysiciens en savent beaucoup sur cette question. Et présentez toutes les explications à votre enfant, si vous pensez qu’il ne saisit pas bien quelque chose. Sachez qu’il comprend réellement au niveau de l’âme. Et nous savons que nous pouvons communiquer avec eux avant leur naissance. Commencez très tôt – même avant leur conception !

Si certains problèmes sérieux surgissent et que vous pensez devoir faire examiner vos enfants afin de déterminer s’ils sont frappés d’hyperactivité ou d’un déficit d’attention,  nous ne vous disons pas : « N’allez pas voir le médecin ». Ce que nous expliquons dans ce livre, c’est plutôt : « Considérez certaines solutions de rechange. Par exemple, des régimes alimentaires, des suppléments vitaminiques, l’homéopathie et l’inversion d e polarité ». Voyez quelles sont les techniques holistiques existantes. Nous vous proposons une liste très étendue et les moyens de contacter des écrivains des domaines alternatifs et des enseignants  qui vous pouvez adresser vos questions et exprimer vos préoccupations par courrier électronique.

Que votre aide soit empreinte de sécurité. Evitez les critiques négatives à l’égard de ces enfants. Encouragez leurs efforts. Un indigo n’est pas un disciple. Laissez ces enfants décider de ce qui les intéresse et de ce qu’ils souhaitent faire. Ne leur parlez pas, conversez avec eux. Il s’agit là, fondamentalement, des informations que nous avons obtenues auprès des thérapeutes et de parents conscients de leurs devoirs, oud ans les travaux de Nancy, et qui semblent véritablement d’une grande aide pour les indigo.

Ces derniers savent qui ils sont. Ils naissent en le sachant et en le ressentant. Il ne sert à rien de tenter de les intégrer dans un schéma dont nous avons dû nous-mêmes apprendre à nous extraire, soit la façon dont nos parents nous ont élevés. Il existe une nouvelle manière d’être, d’élever ses enfants et de se fondre dans l’amour. Le point essentiel est l’amour – être présent, aimant et compréhensif. Au cours des mois et des années à venir, nous assisterons à l’apparition de nouveaux systèmes scolaires au sein desquels parents et éducateurs travailleront de concert.

Ces âmes proviennent de dimensions plus élevées. Celles-ci sont reliées aux sons et aux couleurs et elles irradient une énergie opalescente. En y réfléchissant, ces éléments ne créent-ils pas un décor d’amour intéressant ? Cela explique beaucoup de choses concernant leur étrange énergie et leur retour afin d ‘honorer le cerveau droit, les arts, le processus intuitif et l’écoute des enfants. Permettez à leurs connaissances de circuler. Dites-leur que vous savez qui ils sont afin qu’ils décident de rester. Créez pour eux un foyer sacré et harmonieux en brûlant de la sauge, de l’alcool, des sels d’Epsom et certains types d’encens. Honorez votre foyer comme un temple afin que votre enfant puisse rentrer à la maison et y trouver des parents aimants dans un cadre imprégné d’amour. Même si vous êtes fatigués, prenez le temps de leur en expliquer la raison. Réservez-leur certains moments particuliers au cours desquels vous serez totalement disponibles pour eux. Faites qu’ils se sentent toujours en sécurité et qu’en rentrant à la maison, ils retrouvent leurs meilleurs amis – vous.

 

Channeling de Kryeon : Franchir le seuil du millénaire – Reno, Nevada -  Février 2000 - canalisé par Lee Carroll – page 262.

L’esprit communautaire

 gifs zen.cool.. etcAu cours des années à venir, les paramètres qui gouvernement le nouveau cycle d’évolution seront principalement fondés sur l’Esprit communautaire. Cela veut dire une façon différente de faire les choses où les objectifs collectifs sont la priorité dans le nouveau système social. Tout au long du processus d’évolution sur la Terre, les humains ont toujours été organisés en groupes, tout en conservant leur propre identité. Le processus des groupes a été conçu par les Observateurs Evolutifs en fonction des différentes phases que l’humanité devait traverser.

 Aujourd’hui, nous aimerions vous parler plus en profondeur des difficultés vécues par votre humanité lors de ces différentes phases pour que vous compreniez l’importance de l’esprit communautaire, mais aussi votre responsabilité dans l’accomplissement du programme initial.

 Voyez-vous, à l’époque, il y avait plusieurs gènes en expérimentation sur la Terre, et leur ségrégation était planifiée de façon à ce qu’ils ne se mêlent pas. Par conséquent, plusieurs groupes ethniques ont résidé dans diverses régions géographiques et à cause de l’orographie planétaire existante et à ce moment-là et aux moyens de transport très limités, ces groupes sont demeurés isolés. Cela a eu pour conséquence de créer un esprit de communauté, avec des nuances socioculturelles, se perpétuant de génération en génération.

 Après la période initiale d’observation et d’expérimentation, la Hiérarchie Spirituelle décida de donner une nouvelle impulsion à ce projet, faisant en sorte que ces différents groupes puissent se rassembler et interagir. Nous parlons de longues périodes de temps de 50 à 100 000 ans. Simultanément, la Terre faisait, elle aussi, l’expérience de son propre processus évolutif, qui était encore naissant. Pour que cette nouvelle impulsion voit le jour, les voies maritimes de la planète ont été modifiées afin de permettre aux gens de voyager. Toutefois, ces changements géographiques ne se sont pas faits en douceur ; de grandes convulsions terrestres ont eu lieu, conséquences de la modification de l’axe magnétique. Finalement, lorsque la nouvelle structure géographique a été produite, les groupes de même souche génétique se sont vus dans l’obligation de trouver de meilleures conditions de vie. Ce fut sous la supervision clandestine des commandos de la Confédération Intergalactique que s’est fait le premier contact entre des gènes différents.

 Au départ, ce fut une grande surprise pour tout le monde, car ces groupes ignoraient totalement l’existence l’un de l’autre. En fait, ils n’imaginaient même pas que d’autres humains pouvaient exister. Cela a eu pour conséquence de produire non seulement les premiers échanges interculturels, mais aussi les premiers croisements génétiques. Cependant, comme cela arrive fréquemment au cours de nouvelles expérimentations, certains incidents inattendus eurent lieu modifiant ainsi les plans de façon importante. Des groupes d’extraterrestres non confédérés, c’est-à-dire qui n’appartenaient pas à la Confédération Intergalactique, décidèrent d’établir leurs bases temporaires sur la Terre.

 Au départ, ils demeurèrent isolés et séparés du processus d’évolution en cours sur la Terre, mais graduellement, ils interférèrent avec les plans de la Confédération, provoquant ainsi un grand bouleversement dans la destinée évolutive de l’humanité. Voyez-vous, les extraterrestres étaient conscients du caractère primitif et facilement manipulable des groupes ethniques, et ils en tirèrent parti en créant un système destiné à les contrôler. Comment y sont-ils arrivés ? Par la manipulation génétique. Ce qu’ils n’avaient pas prévu, c’était que cela produirait de nouvelles lignées génétiques défectueuses engendrant ainsi la faiblesse et la destruction des groupes ethniques en faveur d’une nouvelle race. Cette nouvelle race d’humains créa également d’autres modifications génétiques ; c’est ainsi que la génétique dans un état d’expérimentation initial, favorisé par la Hiérarchie Spirituelle, se diversifia et perdit l’objectif initial de l’expérimentation. C’est alors que l’humanité diversifiée et séparée développa une tendance à l’exploitation, à la violence et à la destruction.

 La Hiérarchie Spirituelle se contenta d’observer le développement sans intervenir, car sa priorité d’alors était d’expulser de la planète les groupes extraterrestres non confédérés. Après une période de chaos évolutif et d’incertitude, la Hiérarchie pris la décision d’intervenir, par l’intermédiaire des commandos de la Confédération, afin de reprendre le contrôle de la situation.  Mais à cause des mutations génétiques irréversibles qu’avaient produit les groupes d’extraterrestres involutionnistes, les efforts en vue de rétablir le plan génétique initial demeuraient vains. Une alternative s’offrait alors à la Hiérarchie : détruire la nouvelle race qui s’était répandue à travers a planète et la dominait presque, ou créer une nouvelle lignée génétique qui allait neutraliser et affaiblir la leur. Après un long débat au conseil de la Hiérarchie Spirituelle, il fut décidé de mettre de l’avant les deux options. La première phase consisterait à détruire la nouvelle race, et la seconde à créer une nouvelle lignée génétique qui permettrait de terminer le programme initial de recherche. C’est à ce moment-là que la nouvelle humanité fut encodée de schémas génétiques de trois lignes triples, mais pas celles que vous avez activées maintenant qui ont deux lignes triples.

 C’est alors que la nouvelle lignée évolutive commença à développer son potentiel intellectuel, émotionnel et spirituel, dont vous avez hérité d’ailleurs, mais dans un format réduit et, disons, plutôt déformé. Cette race que l’on nommait les Aryens, étaient des individus fort doués, reliés à leur processus cosmique et aux lois spirituelles de l’évolution. Les Lémuriens furent les premiers héritiers de cette lignée et plus tard les Atlantes. Même s’il y avait une intention de préserver ce lignage, le temps et par conséquent les besoins évolutifs de la planète modifièrent les gènes. C’est alors que la Hiérarchie Spirituelle décida de mettre fin à l’expérience et de transformer la Terre en une immense école d’apprentissage à l’intérieur de la galaxie. Dans quel but ? Le développement d’une conscience cohésive, fraternelle et communautaire entre les participants de cette même école, afin de converger dans l’idéal cosmique d’être membre de l’univers. Bien sûr, pour arriver à ce point, il fallait concevoir, programmer et superviser des projets afin de former une conscience collective ou un état d’unité.

 Camarades évolutifs, vous êtes en phase d’activation et d’intégration de la séquence du Verseau qui vient à implanter et à insérer les codes d’Esprit Communautaire et de collaboration, afin que le programme puisse être accompli dans sa totalité.

 C’est la grande responsabilité que vous devez assumer si vous voulez vraiment que le processus arrive à son point culminant de maturation et d’ascension planétaire ; de planète de rédemption spirituelle à université de programmes d’apprentissages et d’intégration évolutive. Pour ce faire, vous devez créer une base solide, et cela signifie de vous détacher de tout ce qui interfère avec l’exécution du programme. Vous êtes les précurseurs de la nouvelle société. Vous devez être les pionniers en créant l’infrastructure nécessaire afin de remplacer celle qui existe actuellement, cela vous demandera de l’audace et un désir intense de collaborer au projet.

 En général, vous êtes habitués à une vie très artificielle, mais vous devez retourner à la vraie vie ; c’est-à-dire d’avoir un contact et une interaction plus cohérents et plus harmonieux avec l’environnement et ses ressources. Vous devez reconstruire l’équilibre, l’accord et la synergie entre l’écosystème et vous, en tant que parties intégrantes de celui-ci, et comprendre qu’il faut utiliser les ressources à des fins évolutives et spirituelles qi devraient constituer le fondement de votre existence. Le temps est venu pour vous de passer à l’action et d’activer toute l’information qui vous est donnée. Vous devez commencer à vous entraîner, et cela signifie mettre en action toutes les structures qui constitueront la future société et l’humanité du Verseau. Une fois de plus, nous vous rappelons de vous détacher des structures que le système actuel vous impose. On vous en donne l’occasion, à présent, et si vous ne le faites pas maintenant, d’autres le feront et vous perdrez les mérites et la dispensation attachés à la contribution à la transformation.

 Messages de la Cité de Lumière des Intraterrestres, canalisés par Ramathis-Mam aux Editions Ariane aux Editions Ariane – page 104.

L’Âme Indigo

et la Crise Existentielle 

Ange ado2En premier, vous, en tant que parents avez besoin de comprendre l’âme de votre adolescent Indigo. Ce sont des être évolués, et leurs âmes ont une haute vibration et sont plus près de la vibration de Dieu/La Source que vous pouvez l’être. A cause de ceci, ils ont un sentiment intérieur ou une connaissance de ce qui n’est pas bon pour eux ou qui ne fonctionne pas pour eux. Peut être qu’ils peuvent ne pas l’exprimer pleinement, mais la connaissance est là. 

Ceci est en particulier vrai lorsqu’il s’agit des règles, des régulations et d’un mode de vie qui est prédéterminé par la société. L’âme Indigo se rebelle contre la limitation et l’interdiction. Elle cherche l’expression de son essence en tant qu’étincelle divine dans la liberté et la joie. Ce qu’elle obtient est souvent un système étouffant et ennuyeux appelé « école » qui cherche à écraser tout individualisme et faire que l’adolescent se plie à un certain schéma conventionnel de comportement et de pensée. Ceci se poursuit par le « travail » ou la « carrière » dans lesquels ces schémas se cristallisent sous des formes de survie où certaines actions sont récompensées par l’argent. Bien, ceci est comment votre adolescent Indigo voit votre vie et votre système d’éducation et de carrières. 

En effet, votre adolescent vous observe, en tant que parents, et la communauté, et voit des gens qui ont perdu leur liberté et passion de vie, et vivent des vies de routine sans intérêt basées sur la survie à travers le gain de l’argent. L’indigo sait que ce N’EST PAS ce qu’il/elle est venu faire sur la planète ! Certains Indigos ont la force de trouver leur propre chemin à travers l’expression individuelle et leur passion. Mais beaucoup d’entre eux se sentent complètement attrapés par le système et ne voient aucun futur pour eux. C’est alors que la crise existentielle commence … 

Ils deviennent dépressifs et en colère et peuvent chercher à échapper dans l’alcool et l’abus de la drogue. Certains refusent d’aller à l’école ou de trouver du travail. Il devient de plus en plus répandu chez les Indigos de rester simplement assis chez eux. En certains cas, cette non-participation à la société est combinée par l’abus de drogues et la rébellion, produisant une situation profondément malheureuse à la maison pour tous ceux concernés. 

Lire la suite …

Cinquième Chakra

 

LA GORGE 

Energies fondamentales ; l’expression personnelle et la force de volonté. 

Paire de chakras ; la gorge et l’abdomen (cinquième et deuxième). 

 

Gif artificeLe domaine du chakra de la gorge comprend la glande thyroïde et la parathyroïde (lesquelles règlent le métabolisme et l’équilibre calcique), les épaules, les vertèbres cervicales, la gorge, la trachée l’œsophage et la bouche, y compris les mâchoires, les dents et les gencives. Ce cinquième chakra maintient l’équilibre entre le haut du torse et la tête, et son énergie principale est la communication. Quand le chakra de la gorge est en santé, les quatre autres situés au-dessous communiquent très bien avec vos sens supérieurs. Le vortex frontal de ce chakra est votre conduit d’expression dans le monde extérieur ; il vous permet d’exprimer vos besoins, vos désirs et vos idées créatives. Son vortex dorsal a été appelé  « le chakra de la carrière » ; il soutient l’expression extérieure de la réalité que vous désirez créer. Les gens dont le chakra de la gorge est en santé parlent sincèrement à partir du cœur, sans intention négative. Leur travail est positif, productif et profitable. Ils ont aussi une fine intuition, puisqu’ils sont connectés à leur propre sagesse intérieure, et un sens aigu du bon usage de la volonté. 

 

Ceux dont le chakra de la gorge est encrassé ou  endommagé connaissent des leçons de vie qui leur font sans cesse « ravaler leurs paroles ». La peur qui se loge dans cette zone est liée à la perte de pouvoir, à une capacité limitée d’exprimer ses besoins, ses émotions et es rêves. La créativité de ces gens s’en trouve amoindrie et ils deviennent sujets au complexe de persécution. A défaut de pouvoir exprimer leur vérité, une dichotomie se développe entre leurs paroles et leurs actes, ainsi qu’une inaptitude à bien s’intégrer socialement, ce qui se remarque par un discours inapproprié ou un excès de bavardage. 

 

Sur le plan énergétique, les troubles cervicaux révèlent une incapacité à voir les deux côtés d’une situation. Les troubles scapulaires (des épaules) sont le moyen pris par le corps pour dire qu’il ne peut atteindre ce que vous désirez, ce dont vous avez besoin. Les regrets encrassent aussi ce chakra par l’impossibilité d’exprimer l’amour, la tristesse et le pardon. Certaines personnes dont le cinquième chakra est engorgé ne peuvent pleurer ; d’autres ne peuvent rire. Les symptômes physiques qui apparaissent dans cette partie du corps sont la raideur cervicale, les blessures à l’épaule ou la bursite et l’arthrite, les troubles de la gorge, dont l’irritation chronique, la laryngite et les affections des cordes vocales, des dents, des gencives et de la mâchoire, les migraines dues aux tensions dans la nuque ou sous le crâne. 

 

Les glandes : thyroïde et parathyroïde sont gouvernées par le chakra de la gorge. Elles évoquent le taux de calcium dans le sang et régulent les fonctions métaboliques du corps. Quand ce chakra est encrassé, il y a alors incidence sur la fonction thyroïde. La suractivité (hyperthyroïdie) peut causer une perte de poids et de cheveux, de la fatigue, de l’anxiété, de la transpiration, des palpitations, de la diarrhée et une intolérance à la chaleur. Les maladies qui en découlent sont les suivantes ; l’ostéoporose, l’arthrite et les calculs urinaires. Une thyroïde sous-active mène quant à elle à l’hypothyroïdie, laquelle peut nuire aux fonctions nerveuses et musculaires, ce qui peut entraîner des spasmes ou des crises. D’autres troubles organiques tels l’hypertrophie glandulaire due à une carence en iode (le goitre), les tumeurs et le cancer peuvent également survenir. Puisque la thyroïde et la parathyroïde travaillent de pair avec la glande pituitaire et l’hypothalamus, à partir des hormones, un déséquilibre de ces glandes peut aussi affecter la fonction thyroïde. 

 

Energétiquement, on trouve parmi les autres sources de troubles possibles certaines habitudes alimentaires, ainsi que l’usage du tabac, de l’alcool et des drogues, qui sont ingérés dans cette partie du corps et limitent le potentiel de développement de votre volonté. La purification du chakra de la gorge vous donne la possibilité de vaincre vos limitations personnelles en révélant les peurs qui perpétuent ces blocages et en les évacuant. 

 

Message de Kryeon canalisé par Lee Carroll – Fraternité de lumière. Page 139 du livre Le Retour de la Lumière 2007 – L’Année du discernement. 

 

La déshydratation Kryeon

Gif visagesLes travaux du docteur Masaru Emoto nous ont démontré que l’eau est vibration et qu’elle est porteuse de conscience. Cela voudrait dire que la sagesse de l’univers transmet son message par l’eau contenue dans notre corps, d’abord à la membrane cellulaire, puis à la cellule. Pour que cela soit, notre corps doit être bien hydraté. S’il l’est, les électrolytes (le sodium, le potassium, le calcium et le magnésium) peuvent le modifier par leur présence dans l’eau qu’il contient ; 

Nous busons beaucoup de liquides – café, boissons gazeuses, alcool, mais la plupart renferment des produits chimiques et des tonnes de sucre. Notre corps semble alors désirer encore beaucoup  plus d’eau. 

-       Ai-je raison de dire que la sagesse de l’univers peut se transmettre à nos cellules par l’eau ? 

Oui. Le docteur Emoto a travaillé avec l’eau, mais il ne faut pas pour autant limiter le phénomène à cet élément. Il peut aussi se rapporter à la nourriture. Tout aliment ingéré par le corps peut porter la sagesse de l’univers, en fonction des influences énergétiques que cet aliment transporte, comme celle, puissante, de l’intention humaine. 

-       Peut-on apparenter la membrane cellulaire à la possibilité (la porte) et la cellule à la potentialité ? 

Non. Cela [l’effet Emoto] n’est pas une réaction chimique. C’est une réaction multidimensionnelle causée par l’intelligence innée du corps, qui voit l’intention de la conscience humaine comme une série d’instructions visant à modifier l’information contenue dans l’eau. La façon dont le corps « voit » une substance e t y réagit n’est plus la même. C’est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît et cela va bien au-delà de la membrane cellulaire. C’est pourquoi l’au se cristallise différemment après avoir reçu ‘intention qui lui est donnée. Elle recueille les instructions qui modifient le schème multidimensionnel. Ces instructions sont alors transmises à votre structure cellulaire non pas chimiquement, mais comme de l’information. 

Par ailleurs, ne mettez pas les effets chimiques dans le même sac que les effets quantiques des confluences multidimensionnelles. Les produits chimiques que vous buvez par la force des choses affectent votre corps, bien sûr, mais chimiquement ; ils n’affectent pas votre sagesse. Ils peuvent interférer avec la raison et avec l’équilibre, ce qui influencera alors vos décisions, mais ce ne sont pas des déclencheurs multidimensionnels. 

-       Le sucre est-il le plus grand coupable par les produits chimiques qui nous empêchent d’entrer en nous-mêmes en créant un « état de dépendance » à des facteurs extérieurs ? 

Non. Le sucre est le plus grand coupable en ce qui concerne la santé et l’équilibre du corps. Certains des plus grands esprits de l’humanité étaient obèses et déséquilibrés chimiquement. [sourire de Kryeon] Plusieurs gourous du monde ancien étaient en très mauvais santé, très gros, et ils demeuraient longtemps assis. Sages, illuminés et gras. Le sucre n’est pas une substance multidimensionnelle, même si mon partenaire pense que les beignes viennent du ciel. 

Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 31. 

Moïse et l’arbre de vie

 

gifs arbres et feuillesLorsque dans le livre de la Genèse Moïse parle de l’arbre de vie qui se trouvait dans le jardin d’Éden il s’agit évidemment d’un symbole. Cet arbre de vie représente notre univers, et les fruits de cet arbre les qualités et les vertus des constellations zodiacales. Ce sont, dans l’ordre: le Bélier, l’activité; le Taureau, la sensibilité et la bonté ; les Gémeaux, le goût de l’étude ; le Cancer, la perception du monde invisible; le Lion, la noblesse et le courage; la Vierge, la pureté; la Balance, le sens de l’équilibre cosmique; le Scorpion, la compréhension de la vie et de la mort ; le Sagittaire, le lien avec le Ciel; le Capricorne, la domination de soi; le Verseau, la fraternité et l’universalité; les Poissons, le sacrifice. Voilà les qualités des fruits de l’arbre de vie que Dieu avait donnés en nourriture à Adam et Ève, et c’est de ces fruits que nous devons nous aussi nous nourrir. (9 JANVIIER 2004) 

 

Binah est la première séphira sur le pilier gauche de l’Arbre séphirotique, le Pilier de la Rigueur, qui représente le principe féminin dans la création. Dieu s’y manifeste sous le nom de Jéhovah. C’est Lui, le Dieu terrible qui s’est révélé à Moise. Tout l’Ancien Testament retentit de ses colères, de ses menaces et des malédictions qui devaient frapper les humains jusqu’à la quatrième génération. Vous vous demandez: « Mais comment ce Dieu terrible peut-Il être une puissance féminine ? » 

 

Parce que cette puissance féminine représente en réalité la nature. Vous comprendrez mieux cette idée si vous réfléchissez à ce qu’est réellement la nature : une mère implacable. La nature a créé des lois, et si vous les transgressez, vous êtes puni d’une façon ou d’une autre; et même, par voie de conséquence, cette punition frappera vos enfants et vos petits-enfants. Prenons un exemple parmi les plus connus : l’alcoolisme. Celui qui fait des excès d’alcool non seulement porte atteinte à sa santé physique et psychique, mais il transmet à sa descendance une hérédité chargée. Il en est de même pour d’autres excès, pour d’autres transgressions. Voilà, c’est clair. (9 OCTOBRE 1999) 

 

 

Omraam Mikhaël Aïvanhov dans Les Anges et l’Arbre de Vie. 

25 manières de reconnaître les indigos

 

Ado lance pierresLes parents qui s’occupent d’un enfant de vibration Indigo ont accepté le contrat d’être les gardiens d’une âme qui apporte une nouvelle forme d’énergie sur la planète. Les enfants Indigos sont des âmes pionnières et leurs parents ont fait le contrat de se joindre à eux pour être les pionniers des nouvelles familles et des nouvelles formes de vie communautaire. Les présumés Indigos ne sont cependant pas tous de « vrais Indigos ». Pour reconnaître les « vrais » des « faux », voici une liste de critères. 

 

Il n’est pas nécessaire de réunir l’ensemble de ces 25 caractéristiques pour être un Indigo. Mais les véritables Indigos se reconnaissent à la présence en eux d’un certain nombre de ces « symptômes » : 

 

1 – Se sentir étranger. Ne pas reconnaître le décor planétaire, social, culturel, s’y sentir mal à l’aise. 

 

2 – Se souvenir de façon floue d’appartenir à une Famille spirituelle souvent plus importante que sa famille biologique, une Famille formée d’êtres intelligents, amoureux et créatifs dont on conserve une grande nostalgie. 

 

3 – Avoir beaucoup de difficultés à s’adapter à la densité. Trouver le corps physique emprisonnant et encombrant, trouver étrange de devoir manger des aliments denses pour survivre, se sentir mal à l’aise face aux selles et à l’urine, ne pas être attiré vers les activités très physiques. 

 

4 – Ressentir fréquemment une angoisse de séparation. Être dans cet état chaque fois qu’une petite séparation anodine survient dans les relations interpersonnelles, car l’âme se souvient de façon floue mais intense d’avoir été séparée de la Source ou d’une grande Sphère de Vie lumineuse et infiniment belle, amoureuse et intelligente. 

 

5 – Ressentir une sorte d’indignité ou de honte spirituelle. Ne pas trouver de raison à sa présence sur cette Terre et imaginer qu’il s’agit d’une punition, alors qu’il s’agit en réalité d’une mission d’aide et d’élévation humanitaires. 

 

6 – Se sentir en présence et menacé d’êtres barbares, monstrueux, dangereux, et parfois en être apeuré ou traumatisé. 

 

7 – Avoir une imagination fertile et une vision vaste de l’Univers. Imaginer facilement la vie sur d’autres planètes, dans d’autres systèmes solaires ou d’autres galaxies, ou dans d’autres dimensions plus subtiles. Cette imagination est généralement nourrie par des souvenirs d’expériences véritables sur ces autres sphères de vie et dans les nombreuses réalités multidimensionnelles. 

 

8 – Être hypersensible. Pleurer ou rire très facilement, ressentir rapidement les états d’âme des êtres proches ou éloignés. 

 

9 – Manifester de la persévérance ; sentir l’importance des grands élans internes et les suivre malgré les obstacles ou conditionnements externes. 

 

10 – Avoir des visions grandioses ou mégalomanes. Être habité de projets, de rêves, d’idées qui font rire les autres, que les autres considèrent impossibles, alors qu’en soi on les voit déjà entièrement réalisés ! – et qu’on sait qu’on fera tout ce qui est possible pour les matérialiser. 

 

11 – Avoir un mental ingénieux, un talent naturel pour les inventions et les innovations technologiques, car son âme a déjà vécu là où cela existe déjà, ce qui fait que ce mental trouve intuitivement les solutions adaptées à la Nouvelle Terre. 

 

12 – Manifester une grande curiosité. Être un enfant qui pose constamment des questions, qui veut tout comprendre, et un adulte qui ne se lasse jamais d’apprendre. 

 

13 – Être rapide et souvent hyperactif, ce qui provient d’habitudes acquises au cours d’une autre incarnation, et créer plus rapidement encore dans les plans plus subtils, d’où une grande difficulté à accepter la lenteur des gens et du fonctionnement du plan physique de la planète Terre. 

 

14 – Apprendre rapidement. Être capable de se concentrer et d’assimiler facilement de la nouveauté. Les enfants Indigos ont ainsi tendance à s’ennuyer à l’école, à déceler rapidement les faiblesses de leurs éducateurs et même à les dépasser en compréhension. 

 

15 – Se sentir investi d’une mission, d’un mandat, être persuadé d’avoir une oeuvre bien particulière et importante à réaliser pour la transformation de la Terre. – Flavio, 6 ans, disait: les âmes missionnées sont là pour aider à la transition de la Terre dans une dimension plus subtile. 

 

16 – Être incapable de mentir, toujours dire la vérité, même lorsque l’ego des gens en est choqué ou blessé, et ressentir une grande tristesse face aux mensonges et aux paroles de ces gens qui sont persuadés que puisque tout le monde ment, c’est une chose normale. 

 

17 – Avoir continuellement besoin de créer et éprouver une sensation de mort interne dans les schémas de routine. 

 

18 – Être un thérapeute inné, avoir une facilité et une ardeur naturelles à débloquer les émotions et les pensées en soi ou chez les autres. 

 

19 – Souffrir intérieurement du paradoxe entre le sentiment d’égalité et le sentiment de supériorité, ce qui signifie éprouver la sensation que tous les êtres sont d’essence semblable et égale, donc de même valeur, et en même temps, avoir un sentiment de supériorité ou d’orgueil spirituel en observant le manque de conscience de la majorité des personnes. – Ce paradoxe se résout dès que l’être découvre sa nature d’Indigo et son rôle sur la Terre. 

 

20 – Tenir à son jardin secret : l’Indigo aura tendance à garder pour lui une grande partie de sa connaissance, de ses expériences, de ses conclusions sur les événements… pour éviter d’être rejeté, blessé, ridiculisé par les êtres moins éveillés qui l’entourent. – Certains indigo risquent de sombrer très jeunes dans la dépression, l’apathie, les drogues, l’alcool, la boulimie, etc., pour compenser tout ce qu’ils sont encore incapables d’accepter de leur vie ici-bas où ils sont si souvent rejetés et mal aimés. 

 

21 – Vouloir réformer le système planétaire dans son ensemble. Certains appellent les Indigos « les Chevaliers du Divin » puisqu’ils viennent pour aider l’Humanité à sortir des conditionnements, des enfermements et assoupissements ; ils agissent et parlent de façon souvent provocatrice pour ôter les oeillères, les muselières, ouvrir les yeux, les oreilles et les coeurs ; ce sont « des empêcheurs de tourner en rond ». 

 

22 – Privilégier son propre système de guidance interne, rechercher intérieurement ce qui est à faire et ne pas apprécier de se faire forcer ou pousser dans le dos pour quoi que ce soit, respecter son rythme, son « timing », ses heures, et ne pas accepter de discipline imposée de l’extérieur. 

 

23 – Avoir une alimentation décalée. Les Indigos ont tendance à s’alimenter à des heures non fixes, uniquement quand leur corps en ressent vraiment le besoin. Souvent, ils sautent des repas ou même des journées de nourriture, dînent à l’heure du déjeuner et déjeunent au lieu souper, prennent le dessert en premier et la soupe en dernier. La plupart du temps, ils refusent de manger de la viande, sont végétariens ou respiriens et cherchent à se nourrir principalement de Lumière. 

 

24 – Posséder des facultés extrasensorielles. Si elles sont encore inactivées, ces facultés s’éveilleront à des moments clés de leur existence : lecture dans les pensées des autres, télépathie, télékinésie, clairvoyance ou clairaudience, visualisation des auras et des êtres des autres plans, perception de la musique des sphères, voyages astraux la nuit pour aller dans des « Écoles de nuit » ou des Vaisseaux spatiaux pour y recevoir des informations et les transmettre. 

 

25 – Ne pas être alourdi par son karma. Cela signifie être libre ou presque des liens karmiques après avoir depuis longtemps agi en accord avec les Lois Cosmiques Universelles.

Certains Indigos sont de très vieilles âmes, d’autres de très jeunes, d’autres encore ne sont pas passés par la naissance et ont pris un corps, un véhicule physique au moment où quelqu’un se désincarnait ; ils sont alors ce qu’on appelle des « walk-in ». Certains Indigos viennent sur la Terre pour la toute première fois et ne connaissent aucune âme de cette planète ; autrement dit, ils n’ont pas d’expériences de ressouvenance ou de retrouvailles spirituelles en rencontrant les êtres sur leur route, comme ceux et celles qui se sont incarnés plusieurs fois sur la Terre ; cela génère un sentiment de solitude encore plus grand et une soif bien particulière de retrouver sa Famille interplanétaire et intergalactique, donc une soif très difficile à comprendre pour tous les êtres qui sont des habitués de la Terre. 

 

Diffusion originale : KINGSLIVER  http://terrenouvelle.ca/indigo.php 

 

 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...