Message de Marie-Madeleine pour affronter ce qui vient

 

RAPPEL du MESSAGE de 2012 : …. Selon ma vision des choses, cette Terre est en pleine purification cataclysmique, non par l’action de Dieu, mais simplement par la nature même de la planète et du cosmos, et il n’y a pas grand-chose qu’une seule personne puisse faire.

Ce qui est requis : soit nager à contre-courant, impossible pour la plupart des gens. Le « courant » auquel je fais ici allusion c’est le contrôle, l’implosion évolutionnaire, le fascisme, le fanatisme religieux et la manipulation exercée au moyen de la peur par les forces qui contrôlent la destinée humaine à une grande échelle. Il appartient donc à chaque individu de trouver une façon de nager à contre-courant, ce qui exige de la maîtrise, de l’intelligence et un haut degré de créativité et de souplesse.

L’un des moyens de nager à contre-courant consiste à se connecter à la vibration de l’amour – l’amour impersonnel – et de rester ensuite dans cette  bulle tout en étant conscient des réalités du monde. Ne vous faites pas l’illusion de croire que tous els gens qui vous entourent sont dans ce même état d’amour.

 la voie

L’art consiste donc, si l’on veut, à être dans un champ vibratoire qui semblera peut-être vous séparer de l’état d’esprit de votre entourage. Vous devez en effet atteindre un état d’esprit qui vous permettra de nager à contre-courant et de vivre ensuite dans cet état vibratoire tout en restant très conscient de tous les éléments qui vous entourent. C’est ce que font les couples quand leur relation est vraiment alchimique, mais peu de couples ont une telle relation. Je dirais qu’il est plus difficile de le faire seul, mais il faut être avec la bonne personne si l’on est dans une relation. La plupart des couples en sont justement l’antithèse. Mieux vaut alors trouver cet état tout seul et y vivre seul.

La force impersonnelle de l’amour est comme l’eau. Quand nous nageons, l‘eau nous entoure, mais il y a toujours des pierres et des objets impossibles à repousser dans le courant. La maîtrise de la nage consiste à contourner tout ce qui n’st pas ce que vous cherchez. Nagez autour des obstacles et, sans vous retourner, laissez-les derrière vous.

Les plus grands trésors de l’humain ne sont pas matériels. Ce ne sont pas les richesses de ce monde. Ce sont les attributs de la conscience qui se développent au cours de l’existence et que vous emportez dans d’autres mondes en quittant cette vie. Il faut donc un certain niveau d’intelligence pour reconnaître la valeur d’un attribut – cet amour impersonnel – et pour savoir l’utiliser afin de créer une bulle, un champ vibratoire qui vous permette de vaincre les obstacles du courant, de remonter la rivière à contre-courant.

La Terre est l’école de l’Ame. Certains obtiennent leur diplôme et plusieurs ne l’obtiennent pas. Cette vie est temporaire, mais la conscience est éternelle. C’est donc la façon dont vous composez avec la densité et la souffrance de la vie qui détermine quels attributs vous en extrairez. L’un des plus grands trésors ou attributs de la conscience est la capacité d’aimer d’une manière impersonnelle, car cela crée un champ vibratoire qui remonte de lui-même le courant en vous emportant avec lui.

Par ailleurs, si vous êtes dans une relation où vous vous respectez vraiment l’un l’autre, vous pouvez créer une troisième force et l’utiliser pour générer le champ ou la bulle. Si vous n’êtes pas dans une relation avec quelqu’un qui possède l’intelligence et les attributs requis, vous devez alors nager tout seul à contre-courant. Les trois étapes s’appliquent toujours : reconnaître la valeur de l’attribut, le trésor ; vivre dans cet attribut, cet état vibratoire ; et le protéger de toute interférence.

Vivez pleinement dans ce monde pour acquérir toute l’expérience possible, mais vivez chaque jour en sachant que vous n’êtes pas de ce monde. Si vous pouvez vivre ainsi de toute la force de votre être, vous pourrez traverser l’expérience de cette vie avec davantage de maîtrise et de grâce.

Je dirais que la voie de l’Initié consiste à vivre en s’élevant malgré tout ce qui se passe dans son environnement extérieur et à trouver ses trésors intérieurs : la capacité de penser, de ressentir et d’aimer de manière impersonnelle. Puis, elle consiste aussi à les utiliser comme moyens de naviguer dans les conditions et les situations de la vie sans jamais les perdre de vue.

Telle est la voie extraite de 2012 – Le Grand Rassemblement – Ariane Editions.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Vous êtes les créateurs de ce qui vous arrive

 

Chers enfants de la Terre, nous vous saluons.

Nous allons vous parler, en ce jour, des difficultés qui se passent sur le sol de la terre de France. En effet, depuis quelques temps, des mouvements de toutes sortes animent de façon assez violente cette partie de la Terre. 

Que signifie cette attitude du peuple de ce pays ?

Tout simplement, cela signifie que les humains souhaitent se faire entendre de ceux qui les dirigent. Cela signifie que l’être humain a besoin, de plus en plus, de faire comprendre à ses dirigeants, qu’ils soient de leur pays ou bien mondiaux, que les peuples, d’où qu’ils soient, souhaitent prendre leur pouvoir en mains.

Seulement, il y a un petit problème que vous n’avez pas compris suffisamment, chers enfants de la Terre. Il est bon de souhaiter montrer que vous désirez être libres, que vous souhaitez montrer que vous existez et qu’il est bon de prendre soin et note de vos désirs, mais pour cela, il est nécessaire que cela se fasse dans la Douceur. 

la source

Or, que se passe-t-il ?

Il y a des manifestations qui,  au lieu de se passer de la meilleure façon possible, se transforment en luttes de violence. Ce n’est pas de cette façon-là que vous allez montrer votre désir de retrouver votre propre pouvoir. 

En manifestant, vous souhaitez montrer que vous existez, oui, mais vous existez surtout par votre pouvoir intérieur. Vos démarches pour faire émerger votre pouvoir intérieur ne sont pas les meilleures actuellement car il y a encore trop de dualité entre le peuple que vous êtes et vos dirigeants. Il n’y a là que des rapports de force, d’où une forte dualité qui entraîne des mouvements extrémistes. 

Lorsque vous souhaitez, inconsciemment, faire apparaître votre pouvoir intérieur divin, il est important de le faire dans la Douceur. Oui, nous disons bien « par la Douceur ». Votre pouvoir divin, celui qui vous demande de vous respecter et de respecter l’autre pour arriver à une entente, a besoin de se vivre dans la DOUCEUR. 

Nous le savons, tous ceux qui manifestent dans les rues, qui fomentent des grèves, qui bloquent les autres humains dans leur vie de chaque jour, vont pousser des hauts cris : « Comment ? vont-ils dire et penser, nous faire entendre par la Douceur ?…jamais ! » 

Or, chers enfants de la Terre, est-il si difficile de s’asseoir calmement autour d’une table et de parler, de déposer vos arguments dans le calme face à vos dirigeants gouvernementaux ? Il n’y a que cette manière pour  apporter la Paix et la Douceur et supprimer la dualité qui entraîne les autres problèmes qui se passent  sur le sol  de France : les inondations importantes. 

En effet, tout est lié, mais vous ne voulez pas encore le comprendre. Votre violence dans les rues, votre violence verbale, vos pensées de rancune, de rage, ne font qu’accroître les difficultés sur la Terre. Or, nous vous avons souvent dit que votre belle planète n’en peut plus de toutes les difficultés que vous lui faites vivre qu’elles soient sur son sol ou bien au travers de ses propres énergies. 

Lorsque nous parlons de « difficultés au travers des énergies », nous voulons dire que les énergies émises par vos paroles, par vos pensées, par vos actes créent au sein des propres énergies de la Terre elle-même, un retour vers vous de ce que vous créez. Alors que se passe-t-il ? 

Tout simplement l’eau purificatrice se met en mouvement. Des pluies torrentielles s’abattent sur votre sol, font grossir les fleuves et créent les inondations qui vont laver et purifier les lieux où se passent les évènements. 

L’eau est purificatrice tout comme l’incendie qui réduisit en cendres de grandes surfaces de la terre du Canada. 

Comprenez, chers enfants de la Terre, que tout cela est la réalité. Vous êtes les créateurs de ce qui vous arrive. Nous vous avons souvent dit et répété que tout ce que vous faites, dites ou pensez se reporte sur les énergies de la Terre. Si vous pensez « Amour » l’Univers et la Terre vous renvoient « Amour ». Si vous pensez « violence » l’Univers et la Terre vous renvoient « violence ». 

Voyez maintenant ce qui se passe sur la terre de France : les inondations sont fort importantes. Elles sont la manifestation de la purification que souhaite la Terre pour elle-même et pour son humanité. La Terre vous dit « Assez !…Arrêtez cette violence ! qu’elle soit en paroles ou autre ». Les énergies de la Terre se mettent en mouvement pour vous le faire comprendre. 

Mais, acceptez-vous de comprendre cela ? Allez-vous rire de ce message qui va paraître incongru à un grand nombre d’entre vous ? Allez vous, enfin, comprendre que tout est énergie sur la planète Terre et dans tous les Univers ? Allez-vous enfin comprendre qu’il est important désormais d’être dans la Paix  intérieure de vos êtres afin que la Terre et ses éléments soient dans la Douceur ? 

Comprenez-vous que tant que vous serez dans ce survoltage de vos êtres, de vos énergies, vous allez vivre sur le sol de votre planète des évènements de ce genre ? 

Les forts incendies qui se sont manifestés au Canada étaient aussi une réaction de la Nature de votre planète, une purification. Pourquoi dans ce pays ? allez-vous dire. Car, tout simplement il y a un fort lien entre ce continent et les nouvelles énergies divines qui se développent sur la Terre. Cette partie de la Terre avait besoin, pour permettre une installation particulière de ces nouvelles énergies, que cette terre soit lavée, purifiée même si les magnifiques forêts brûlées vous paraissaient les plus belles qui soient. Cette partie de la Terre va permettre à de nouvelles énergies de s’installer d’une manière que vous constaterez en vous et autour de vous. 

Sachez que des énergies fort particulières, créées par le gouvernement américain, dans le grand Nord de ce continent, le projet HAARP, interfèrent avec les Énergies de Pureté Universelle déversées depuis l’Univers divin par des Êtres de Pure Lumière. C’est pourquoi, il y a eu une purification de ce continent par l’incendie énorme qui s’est produit au Canada. 

Chers enfants de la Terre, comprenez que vous êtes responsables de tout ce qui se passe, même de mouvements climatiques perturbants. Plus vous serez dans la colère, la haine, la violence et autres sentiments perturbateurs humains, plus vous recevrez le retour désagréable de tout cela. 

Nous vous avons dit et répété dans divers précédents messages que vous-mêmes et la Terre ne faites qu’UN. Ce que vous faites à l’humanité vous le faites à la Terre. Votre planète ne souhaite que la Paix, la Sérénité. Alors, accordez lui ce bonheur qui sera aussi votre bonheur car, en étant davantage dans l’Amour de vos êtres intérieurs, vous serez, aussi, davantage dans l’entraide aussi bien physique que morale et de coeur lorsque des difficultés climatiques se feront sentir sur le sol de votre pays ou bien d’autres pays.

Chers enfants de la Terre, nous ne répèterons jamais assez qu’il est important de vivre avec des pensées, des paroles, des actes de douceur afin que vous viviez le bien-être sur votre belle planète Terre et en union de coeur avec elle.

Nous vous accompagnons avec grand Amour.

Message des Etres de Lumière par Marie-Josée Andichou

Nous vous rappelons que vous pouvez reproduire ce texte à conditions :
– qu’il n’y ait aucune modification de son contenu
– qu’il ne soit pas coupé
– que vous fassiez référence au site http://cristal-mariandi.com

L’équilibre de la Terre en 2017

 

Chers enfants de la Terre, nous vous saluons. Quel va être en ce jour le thème de notre message ? Comme vous le savez il y a quantité de messages d’évolution à vous transmettre mais nous allons choisir celui qui va vous parler d’équilibre en toutes choses.

Au niveau terrestre humain l’équilibre est la façon dont vous vous tenez et comportez dans votre vie de chaque jour. Au niveau sportif l’équilibre a besoin d’exister de multiples façons afin que celui qui pratique tel ou tel sport arrive à un alignement important de son être et exerce ainsi un sport des plus élevés.

Il en est de même pour l’évolution spirituelle. Cette dernière est un véritable sport pour les humains que vous êtes et qui sont totalement déséquilibrés par rapport aux Énergies de l’Univers.

apprendre

Vous ne pouvez imaginer ce que nous voyons depuis les lieux où nous nous trouvons. Parfois, nous voyons de belles énergies se mêler de façon douce et sereine aux Énergies les plus belles et les plus douces qui soient, celles de l’Univers le plus Pur. Nous voyons aussi des énergies qui sont totalement chahutées et qui viennent se mêler aux énergies universelles de façon anarchique. Cela signifie qu’une partie des humains est à peu près équilibrée dans ses énergies mais qu’une autre partie est en totale disharmonie par rapport à l’Univers.

Ces énergies que nous voyons émaner de vos êtres à la surface de la Terre sont le reflet de ce que vous êtes à tel ou tel moment. À certains moments elles sont davantage équilibrées c’est à dire moins perturbées qu’à d’autres moments. Cela est pour nous le signal de ce qui va ou peut aller dans l’humanité ou bien de ce qui est en totale disharmonie.

Actuellement étant donné les évènements qui se passent sur la Terre et étant donné la puissance des énergies universelles qui vont croissant vers et sur la Terre, vos énergies sont quelque peu en déséquilibre.

Alors que faire pour vous sentir mieux en vous, dans votre vie de chaque jour, vie sociale, vie familiale, vie politique etc….?

Il est important de comprendre qu’une humanité a besoin pour grandir dans la Sérénité spirituelle, d’un équilibre non seulement physique mais aussi psychologique. Il est important de comprendre que si des soucis se présentent à vous, cela vient du fait que vous ne faites pas ce qui est nécessaire pour apaiser ce tumulte qui se passe dans votre vie. Cela signifie qu’il est important de regarder en face comment vous agissez dans votre vie, envers tous ceux qui vous entourent mais, aussi, envers tout ce que vous voyez à travers les messages des médias qui ne vous montrent que le négatif de la vie.

Il est temps de rétablir cet équilibre. Tout d’abord ne vous laissez plus influencer par ce que les nouvelles technologies vous présentent pour vous détourner de votre être profond. Ne laissez plus la télévision vous assommer de messages d’ombre car, n’en doutez pas, ce moyen de communication est bien souvent le plus négatif qui soit dans les informations. Nous ne disons pas que tout y est négatif mais sachez faire le choix de ce que vous voulez recevoir en vous. Il y a quantité d’émissions enrichissantes et  qui peuvent  vous combler  de  bien-être: émissions sur la Nature, sur les animaux, reportages sur de magnifiques voyages. En ne vous laissant pas noyer dans des émissions négatives vous retrouverez une certaine sérénité et vous aurez ainsi tendance à retrouver un certain équilibre de Sérénité en vous en lien avec l’Univers.

Il est important aussi que cette recherche d’équilibre se fasse dès l’enfance. Nous  voyons souvent de jeunes enfants jouer avec des jeux vidéo d’une violence qui nous surprend. Comment vous, parents, pouvez-vous laisser un enfant « jouer » avec de telles choses ? Est-ce cela que vous souhaitez voir vivre chez votre enfant ? Êtes-vous tellement inconscients de ce que cela crée en lui, dans son cerveau,  dans ses pensées, dans sa façon d’être actuelle et qui sera peut-être celle de sa vie d’adulte ? Où est l’équilibre dans ce cas là ?

Il n’existe plus malheureusement car tout est faussé par ces jeux auxquels les enfants se comparent. Vous souhaitez la Paix en vous et autour de vous ? Mais que faites vous avec vos enfants et ces jeux vidéo ? Vous les portez et les maintenez dans un état de violence ! Ne comprenez vous pas que vous faites le beau jeu de certains humains qui prennent pouvoir sur vous afin de vous asservir et faire en sorte que vous n’ayez plus d’équilibre spirituel en vous ? Ne le comprenez-vous pas ?

Nous vous disons : reprenez vous en mains, réfléchissez à ce que vous souhaitez de la vie : la Paix et la Joie. Nous le savons, nous vous connaissons bien, vous êtes tous très nombreux à les souhaiter. Alors pourquoi ne faites vous pas ce que vous souhaitez ? Pourquoi vous laissez vous influencer par ceux qui, au Gouvernement Mondial, souhaitent vous avoir sous leur coupe ?

Vous avez baissé les bras un moment, votre équilibre s’est rompu, vous êtes tombés du mauvais côté. Mais rien n’est perdu, ayez ce sursaut de désir de vivre par vous-même dans la Paix et la Sérénité. Comprenez que vous avez beaucoup à gagner en regardant en vous ce qui ne va pas afin de rétablir l’équilibre au plus profond de votre être. Comprenez que si vous ne faites pas le moindre effort pour reconnaître vos travers, si vous ne voulez pas les regarder en face, si cela vous fait peur, vous ne pourrez vivre dans l’équilibre qui est la Paix et la Sérénité.

Il est parfois important de « recevoir en pleine figure » comme vous dites, des choses qui perturbent votre Ego, de les regarder en face et, dans l’humilité, de les reconnaître en vous comme étant le déséquilibre. Ensuite il vous est demandé de faire des efforts pour tenter de les dissoudre afin d’apporter enfin cet équilibre psychologique-spirituel à tout votre être.

Cela demande, bien sûr, comme nous venons de le dire, de l’humilité, de la confiance en soi et, surtout, en le Divin qui est en vous et qui vous apporte toute l’aide dont vous avez besoin pour rétablir cet équilibre de Paix et de Sérénité en vous.

esprit de la guérison chez francesca

Nous sommes là pour vous accompagner aussi au travers de nos messages. Mais, comme nous vous l’avons souvent dit, l’équilibre d’Amour et de Lumière en vous et sur la Terre ne peut venir qu’à la suite de vos propres efforts pour comprendre qui vous êtes au niveau universel. Vous êtes des êtres divins, vous êtes des étincelles divines donc vous êtes une partie du Grand Corps de Dieu. Vous avez en vous tout Son Pouvoir d’Amour et de Lumière pour vivre en équilibre continuel avec Lui à condition que vous le souhaitiez, bien sûr, et que vous fassiez les efforts nécessaires pour cela.

Rien ne peut s’améliorer dans votre vie si vous ne la regardez pas totalement en face, si vous n’acceptez pas de voir ce qui pourrait s’améliorer pour rétablir cet équilibre spirituel en vous mais aussi au niveau universel. Vous ne pouvez grandir dans l’Amour et la Lumière de Dieu si vous persistez à laisser votre Ego vous mener selon son désir qui n’est pas celui de l’équilibre.

Lâchez votre Ego ! demandez lui de se dissoudre afin de retrouver la Paix et la Sérénité dans l’équilibre en vous et autour de vous. Lorsqu’un être est bancal, il boitille.  Les énergies que nous voyons dans l’humanité sont bancales pour la plupart d’entre vous. Mais nous savons qu’un grand nombre d’humains en a assez d’être dans le mal être. Alors ils et elles font ce qui est nécessaire pour voir clair en eux et arrivent, pas à pas, à retrouver un certain équilibre. Nous ne disons pas que l’équilibre entre eux et l’Univers est parfait mais ils font tout leur possible pour que cela soit  ainsi.

La vie terrestre demande cette union d’Amour et de Lumière très équilibrée entre l’humanité et l’Univers. Plus cet équilibre sera, plus vite la Paix, la Sérénité et la Joie seront en vous et sur la Terre.

Chers enfants de la Terre, nous vous accompagnons avec grand Amour.

Nous vous aimons.

 référence au site http://cristal-mariandi.com

 de Marie-Josée Andichou .

 

Certaines lignées ancestrales

 

On identifie généralement ses ancêtres à son arbre généalogique : des générations passées de parents dont on descend directement. Bien que cette définition soit vraie dans des dossiers, il est juste, également, que dans des dossiers, vos ancêtres peuvent être des âmes à qui vous êtes lié dans la conscience, mais pas nécessairement par la naissance. De plus, étant donné que sur le plan d e l’âme, nous sommes tous UN, apparentés par notre ADN commun, au fond, tout le monde est votre ancêtre !

D’une vie à l’autre, il nous arrive souvent de circuler dans divers groupes d’âmes ancestraux qui partagent les mêmes buts personnels et universels, sur le plan de l’âme. Nous choisirons un groupe particulier pour à la fois promouvoir la croissance de notre âme et celle de l’âme du groupe. En tant que tels, les membres du groupe se sont engagés à s’épauler et à s’entraider dans des situations qui permettent à chacun d’accomplir ses buts. Quels que soient les buts inférieurs ou intermédiaires du groupe, son but ultime est toujours le même : la paix entre tous ses membres.

Masques

En général, ce but ne s’atteint pas rapidement, ni même en une seule vie. Il s’accomplit plutôt au cours d’une série de vies durant lesquelles tout le monde croît graduellement, une génération à la fois, à mesure qu’il apprend à équilibrer ses « contraires karmiques ». Supposons par exemple, que deux âmes d’un groupe ancestral s’entendent pour s’entraider à apprendre une leçon d’amour inconditionnel. Dans l’une de ces vies, les deux âmes s’incarnent, l’une en tant que brillant et riche entrepreneur et l’autre en tant que sans-abris atteint d’une maladie mentale, que le premier rencontre chaque jour dans la rue. Leurs rôles « opposés » leur permettent d’innombrables occasions de connaître l’amour inconditionnel.

Puis, dans des vies subséquentes, les mêmes deux âmes continuent de changer de rôle sen choisissant les contextes du jeu, afin de découvrir à quoi ressemblent les deux faces de la médaille karmique. En définitive, lorsque ces deux âmes auront vécu l’expression entière et aboutie de l’amour inconditionnel, elles seront en paix et en harmonie l’un avec l’autre. Chacune sera alors libre de se joindre à d’autres groupes ancestraux, afin de vivre d’autres sortes d’expériences et d’apprendre d’autres sortes de leçons.

Pour ce qui est de votre groupe ancestral en cette vie-ci un grand nombre de ses membres sont en effet biologiquement apparentés. D’autres, cependant, sont liés par leur désir d’atteindre un but commun. Quel que soit le lieu qui rassemble votre groupe ancestral, vous demeurerez ensemble pour le meilleur ou pour le pire – jusqu’à ce que votre travail karmique soit complété et que vous ayez grandi suffisamment pour vous aimer les uns les autres.

Votre façon d’interagir variera : parfois, vous serez gentils et plein de compassion ; d’autres fois, vous serez vengeurs et méchants. Peu importe, en réalité, pourvu que vous jouiez votre rôle karmique au sein de vos lignées ancestrales – et que vous finissiez par vous aimer les uns les autres, au bout du compte.

Certaines lignée ancestrale dont dans lesquelles vous avez choisi de naître et d’autres que vous choisirez plus tard au cours de votre vie. En tant que telle, votre âme peut se joindre de plusieurs façons à différentes lignées ancestrales. La plupart des âmes se joignent à leur principale lignée ancestrale en naissant dans son arbre généalogique ; dans ce cas, les membres d’une lignée sont tous liés par leur code génétique. Elles se joignent aussi aux lignées ancestrales en se faisant adopter par celles-ci, ce qui entraîne des expériences karmiques distinctes pour l’enfant adopté, les parents biologiques et les parents et la famille d’adoption.

Les âmes peuvent également se joindre aux lignées ancestrales par le mariage. On dit souvent : « Qui prend marie prend famille ». C’est particulièrement vrai du point de vue de l’Akasha, car peu importe votre degré d’entente avec cette « tribu » votre choix d’être avec elle est délibéré et lié à un but précis de l’âme. Même si vous tentez d’échapper à la lignée de votre conjoint par un divorce, votre lien avec cette lignée demeurera actif jusqu’à ce que votre travail avec votre ex-conjoint(e) soit effectué. Donc, si vous êtes divorcé depuis un moment, mais que vous éprouvez encore activement du ressentiment envers votre ex-conjoint, refaites le travail nécessaire de pardon. Faites votre possible puisque la seule façon d’être dégagé d’une personne est d’arriver à une séparation paisible. Si elle n’est pas paisible et que vous vous battes contre « les liens d’attachement » vous ne rendrez ces liens que plus serrés et plus inconfortables. Mais si vous parvenez à la neutralité et à la paix, vous détendrez les liens et passerez à une position plus confortable dans votre vie.

Les âmes peuvent aussi se joindre à des lignées ancestrales par le partage de la conscience. Dans ce cas, chaque âme d’une lignée ancestrale accepte d’en faire partie pour élever sa conscience collective. Si la tâche karmique de la lignée est particulièrement difficile, sa résolution peut prendre plusieurs vies. Toutefois, lorsque la lignée a accompli sa tâche, les liens karmiques se dégagent, deviennent inactifs et la lignée est guérie. Les âmes sont alors libres de bouger et de se joindre à d’autres lignées ancestrales.

La personne que vous êtes en cette vie est le point de convergence de toutes vos relations et lignées ancestrales tout au long de l’existence de votre âme. Lorsque vous travaillez sur vous-même en cette vie, et que vous trouvez la compassion et la paix en vous, vous cessez non seulement de vous juger, mais de juger ceux de vos lignées ancestrales. Et plus vous le faites, plus vous favorisez la croissance et la guérison de tout votre groupe d’âmes ancestral, maintenant et à l’avenir.

La manière la plus efficace d’en apprendre sur vous-mêmes et de guérir les failles karmiques – en vous-même et entre vous et les autres – est de travailler sérieusement et intensément afin d’en retirer un point de vue élargi. Car lorsque vous pouvez accepter la vérité que présente le plan de l’âme, vous pouvez changer les vieilles croyances, les vieux modèles et comportements, et les guérir à jamais.

Focalisez-vous donc sur vous-même et non sur les autres, et cherchez conseil sur la façon de voir les situations en fonction de leurs objectifs sur le plan de l’âme et leurs ultimes avantages karmiques. Demandez aussi qu’on vous montre vos rôles et responsabilités au sein de vos lignées ancestrales.

En travaillant à faire la paix en vous-mêmes vous favoriser une guérison et une transformation profondes. Même si vous seule êtes conscient de ce qui se passe, les changements produits en vous, ouvriront un espace qui permettra aux autres de changer et votre lignée entière s’élèvera. En apprenant à mieux accepter les autres, vous trouverez plus facile de partager tout ce que vus avez à donner. En retour, les autres seront moins souvent à votre remorque pour satisfaire leurs besoins. Lorsqu’il y a des concessions mutuelles, toutes les parties concernées jouissent d’un niveau plus élevé d’harmonie et de paix.

Vous faites partie d’une race rare et inhabituelle qui se détache du troupeau, et vous êtes la personne que les gens ne peuvent s’empêcher d’observer. Lorsque tous les yeux sont tournés vers vous, vous avez l’occasion d’abandonner votre résistance à accepter les gens qui sont différents. Ironiquement, en tant que mouton noir, vous avez peut-être besoin d’amour, de compréhension et d’acceptation de la part des autres, mais vous découvrirez ensuite – du point de vue astral que c’est d’abord à vous de donner ces choses à ceux qui vous aiment, vous comprennent et vous acceptent le moins.

Lorsque vous acceptez vos ancêtres pour ce qu’ils sont et ne sont pas, vous voilà tous libérés. C’est ainsi que vous contribuez à la guérison de votre lignée ancestrale.  Soyez audacieux dans votre amour, votre acceptation et votre appréciation de chaque membre de la famille, surtout ceux que vous trouvez difficiles. Votre conscience éclairée vous donnera la clarté et l’énergie nécessaires pour remplir votre rôle, ce qui améliorera davantage l’évolution de votre ligné ancestrale actuelle et de toutes les âmes qui s’y joindront à l’avenir.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

Ce que vous pouvez faire maintenant – L’activation de la huitième couche d’ADN

Nous allons vous dire ce qui se passe maintenant : des oiseaux tels que vous n’en avez encore jamais vus auparavant – c’est encore une autre métaphore – sont prêts à venir chanter un nouvel air sur cette planète, et ils le feront si vous activez certaines couches de votre ADN qui sont en train de devenir interdimensionnelles. Ce nouvel air (qui est aussi une Nouvelle Ère) est la conscience de ceux que vous appelez les Nouveaux Enfants de la Planète. Certains les ont appelés Indigo ; d’autres les ont appelés Cristal. La désignation Cristal est celle qui va mettre l’accent sur le Réseau de Cristal qui est en train d’être réécrit. Cette réécriture est littéralement la page actuelle de l’histoire de la Terre. 

ADN1

Nous savons qu’il est difficile pour vous de comprendre ces choses. Vous pensez : « Mais comment pourrions-nous réécrire l’histoire ? » Pourtant, c’est possible : il ne s’agit pas de changer les faits ; il s’agit plutôt de changer la conscience de l’humanité par rapport à son histoire en 3D. Réfléchissez : certains événements se sont produits à cause de courants de haine et de conflits d’intérêts. Une réécriture ne changera pas la chronologie de ces faits, mais elle modifiera la trame entière de vos polarités existantes et de vos sentiments actuels concernant le passé et ce qu’il y a lieu de faire ensuite. 

Nous allons vous donner une expression juive en hébreu : « Rokeb ba-a-rabot. » C’est le nom de la huitième couche interdimensionnelle d’ADN, et cela signifie « les Cavaliers de la Lumière. » En fait, le numérotage que nous donnons à ces couches d’ADN n’est pas réellement une liste mais plutôt un cercle. Cela pourrait être aussi facilement le numéro un que le numéro huit, mais dans nos conditions ici, dans cette explication, nous en faisons le numéro 8 d’une série de 12. Ce qui compte selon nous dans les nombres, c’est leur énergie. 

Vous êtes maintenant dans « la mise en pratique » du 8. C’est une mise en pratique de la responsabilité. L’hiver est sur vous. Regardez autour de vous. Voyez-vous quoi que ce soit de réellement encourageant ? La réponse est non. Tout ce qui tourne autour de la création de la paix ou de la stabilité soit est reporté soit n’arrive tout simplement pas. Mais ne désespérez pas, vous avez été préparés pour tenir la Lumière. C’est pourquoi vous avez traversé toutes les épreuves que vous avez traversées, de sorte qu’à chaque vie vécue, vous ayez un peu plus de sagesse et que lorsque ce potentiel se manifestera, vous sachiez quoi en faire. Votre vie actuelle est l’aboutissement de nombreuses autres vies sur la Terre, et toutes ces vies s’ajoutent énergétiquement jusqu’à se focaliser en cet hiver spirituel. 

Nous allons vous donner un autre nom pour cette huitième couche et il sera en lémurien : « Akee Yawee fractua. » Cette expression lémurienne signifie « Les Annales du Maître ». À l’époque lémurienne, elle désignait aussi « Les Annales DES Maîtres ». 

Qu’est-ce que cette Couche 8 ? C’est l’empreinte akashique individuelle de votre Entité divine. Certains d’entre vous sont conscients qu’il y a sur la planète un Hall divin des Annales, un endroit qui conserve la trace des allées et venues de toutes les entités appelées êtres humains sur la planète Terre. C’est un endroit où en principe les humains ne pénètrent pas, sauf lorsqu’ils vont et viennent entre les mondes. Il donne une sorte de comptabilité spirituelle de l’influence humaine sur cette planète. On l’appelle « les Annales Akashiques ». 

À présent, supposons que vous ayez la possibilité de visiter cet endroit ; vous découvririez que la mémoire de qui vous avez été sur la planète… en totalité, est stockée dans une forme de cristal. Dans la pièce où vous êtes réunis, il y a plus de 200 personnes, mais pas un seul nouvel être, ce qui veut dire qu’il n’y a personne ici qui expérimente la planète Terre pour la première fois ! Nous aimerions vous dire ceci, Lémuriens : ce n’est pas par hasard que vous êtes venus vous rassembler ici afin d’entendre parler de cet hiver que vous avez projeté ; vous êtes tous de vieilles âmes ! La Couche 8 est maintenant prête à être activée. La couche 8 est votre cristal akashique personnel. Il contient tout ce qui se rapporte à chacune des vies humaines que vous avez accomplies sur la planète et tout ce que vous y avez expérimenté. 

ADN

Jusqu’à présent, tant que vous vous promeniez en 3D, cette couche n’était pas réellement importante sinon pour les énergies particulières qu’elle vous fournissait pour la régulation de votre karma. C’était flottant en quelque sorte ; c’était bon pour la lecture des vies passées et la programmation des vies futures, et c’était à peu près tout. 

Elle vous a aussi donné quelques phobies, si vous l’avez remarqué ! Certains d’entre vous sont nés avec des peurs anormales liées à des choses qui n’ont aucune connexion avec ce que vous expérimentez dans cette vie-ci. Maintenant, le potentiel est que cela commence à avoir un sens, et vous pouvez avoir la compréhension de toutes ces choses. 

De quoi avez-vous peur, au fait ? N’auriez-vous pas un peu peur de la Lumière ? Peut-être y en a-t-il ici qui ne veulent pas franchir ce pas d’activation. Il se pourrait qu’ils se disent en ce moment même : « J’aimerais que cette communication en finisse ; je ne suis pas prêt à en entendre davantage. » Certains ont encore la « semence de la crainte de l’Illumination » bien ancrée en eux ! 

Que se passe-t-il quand la Couche 8 commence à vibrer et que vous vous réveillez à 3 heures du matin ? Vous ne pouvez pas entrer dans un changement interdimensionnel sans que vos annales akashiques personnelles ne s’éveillent ! Absolument tout ce qui fut vous au cours de vos vies passées commence à vibrer. Quel que soit le moment de ce passé où vous avez fait un vœu à Dieu, vous allez vous le rappeler. Malgré l’heure tardive, ces annales akashiques n’hésiteront pas à vous réveiller et à venir vous titiller. Certaines vous diront, par exemple : « Tu avais fait le vœu de consacrer ta vie à Dieu. Or, te voilà marié ! Pourquoi as-tu renoncé à ton vœu ? » D’autres segments de votre passé vous diront au contraire : « Tu te souviens de cette réunion spirituelle où tu t’étais rendu ? Tu n’avais pas été très inspiré ce jour-là ! ça s’était même fini sur un bûcher, n’est-ce pas ? Est-ce que tu veux à nouveau payer le prix fort ? » Les mémoires sont infinies à tous les niveaux. 

Ce qui caractérise une vieille âme est d’avoir accompli beaucoup, beaucoup de vies. Les plus vieilles âmes sont à la fois profondes et sages, spécialement lorsqu’elles ont fait tout le chemin de retour vers la Lémurie. Les Lémuriens sont la race fondamentale de la planète. Ils étaient là quand les Pléiadiens apparurent et donnèrent à la semence de l’humanité une génétique incluant le potentiel du passage à une dimension supérieure. N’avez-vous jamais eu des rêves où vous étiez vraiment grands ? C’est une pure spécificité lémurienne. Nous vous en dirons plus sur le sujet une autre fois. 

Alors, comment se passe cet éveil de la Couche 8 ? Vos annales akashiques sont devant vous, et cela représente des vies que certains comptent en centaines, si ce n’est davantage. Ce sont les vies que vous avez eues sur cette planète, et leur énergie est toujours présente. Quand cette énergie se manifeste en plénitude, cela peut prendre un aspect irritant, parce que toutes ces vies cherchent à savoir ce qui se passe dans votre maintenant et à l’orienter, d’une manière ou d’une autre ! 

Il est temps de vous débarrasser de l’idée d’une vie passée, ou au moins de ce que vous pensiez être l’expérience d’une vie passée. Quand vous devenez interdimensionnels, il n’y a plus de temps linéaire, et le temps et l’espace sont sans importance. Dans cette énergie de la nouvelle Terre, chacun de tous les « moi » de vos vies passées sont ensemble dans le maintenant, représentant une seule énergie dans cette vie-ci. C’est la vie du maintenant. Ainsi donc vous ne pouvez même pas prononcer les mots : « vie passée. » Votre vie actuelle est une vie qui a les attributs de tout ce qui fut jamais, et les potentiels de tout ce qui pourra être. Bienvenue à ce que les Maîtres ont ressenti ! Car ce que l’humanité s’apprête maintenant à expérimenter est la même chose qu’ils connurent tous en tant que précurseurs de l’activation de l’ADN. 

À présent, qu’allez-vous faire avec toutes ces énergies du passé éveillées qui se tiennent là, donnant de petits coups de pieds en prévision d’un déplacement de la dimensionnalité ? Il va vous falloir unir et rassembler toutes ces énergies et leur parler à haute voix. Trouvez un endroit et un moment où il n’y a personne autour de vous, car nous vous garantissons qu’ils ne comprendraient pas ce que nous allons vous demander de faire ! Parlez-leur à haute voix et dites : « Ce que nous avons attendu est maintenant en train de se réaliser ! Cette vie représente l’aboutissement de toutes les vies que nous avons vécues ensemble. Ce que nous avions pour objectif d’être est vraiment en train de se réaliser. Comme dans les écoles du passé, nous nous réveillons tous dans un seul être. Vous êtes mon soutien ; vous êtes mon équipe. À présent, mettez-vous en ligne, restez derrière moi et poussez ! J’ai besoin que vous soyez toutes unifiées en une seule vie dans cette nouvelle énergie. » 

Prenez de ces différentes vies la sagesse, la connaissance et l’expérience qu’elles vous ont apporté. Rappelez-vous aussi qu’elles sont toutes vous ! Voyez cela comme la sagesse des âges… un profond livre d’histoire que vous avez en fait vécu par séquences. 

Puis informez tous vos « moi » que sur cette planète, il y a un nouveau vœu qui remplace tous les autres. Et prononcez ce nouveau vœu ; créez-en un pour vous-même qui parle de votre magnificence et de votre divinité et de la raison pour laquelle vous êtes ici. Dites par exemple : « Je fais le vœu de prendre les énergies de tout le passé qui a été réécrit sur cette planète et de les amener jusqu’à ma volonté. Je promets de me marier avec moi-même de façon si complète que je sois aussi à l’aise avec mon être que je suis à l’aise avec Dieu. 

Maintenant, j’ai des milliers d’expériences de ma propre vie derrière moi qui me soutiennent. 
J’ai la sagesse des âges pour m’appliquer à envoyer de la lumière dans les endroits sombres. 
Ainsi donc, je jure de revendiquer ma place dans cette nouvelle énergie et d’utiliser tous les attributs de chacune de mes vies que j’ai soigneusement stockés dans la Couche 8 ! » 

Allez, faites-le ! Envoyez votre Lumière, envoyez-la aux Soudanais. Il est temps d’arrêter le comportement vieille énergie dans cet endroit. Ils ont besoin de votre Lumière ! Quand l’obscurité de cette situation se révèlera vraiment, l’humanité agira ! 

Envoyez votre Lumière vers la Palestine, et donnez à ses habitants l’espoir d’un État paisible, dirigé intelligemment par ceux qui ont un objectif réel pour eux, et non pas seulement un esprit de vengeance. Voyez-les souhaitant créer la paix avec un voisin qui a été leur ennemi pendant un demi-siècle. Voyez des miracles dans leur avenir, avec des sourires sur les visages de leurs enfants… Dans cette décennie ! 

Israéliens, n’abandonnez pas l’espoir, car une lumière vous est envoyée. Dans cette région qui est petite, et cependant si profonde, appelée Israël, regardez les jeunes pour voir ce qui va venir. Il y a là des graines de paix en dépit de l’hiver spirituel que vous vivez. 

Don de lumièreTravailleurs de la Lumière, envoyez votre Lumière au continent africain. Voyez que ceux qui peuvent faire quelque chose dans le sud créent des possibilités pour l’ensemble qui n’ont jamais été considérées comme ce qu’elles sont : une réalité pour demain, un système de santé qui pourrait guérir un continent entier ! Un rêve ? Nous vous disons ceci : nous ne vous demanderions pas d’envoyer votre Lumière à tous ces gens à moins que ce potentiel n’ait littéralement été écrit comme étant un potentiel fort vers votre avenir ! 

Finalement, nous vous disons ceci : en ce moment dans le Ciel on chante une chanson – une chanson éternelle et historique – et elle parle d’un bel endroit du passé, appelé Terre. Elle parle des êtres livrés à eux-mêmes sur la seule planète du libre choix, et qui choisirent librement une dimension plus élevée. Ils apportèrent avec eux la Nouvelle Jérusalem… la paix à une planète divisée. C’est une histoire qui va descendre dans l’histoire de l’Univers et qui sera inscrite à jamais sur les murs des lieux les plus saints de cette galaxie. Des entités accourront de partout dans l’Univers pour vous rencontrer et elles verront par vos couleurs qui vous êtes et ce à quoi vous avez participé. C’est cela, le potentiel de ce que vous êtes en train de créer en ce moment même. 

Canalisation de KRYEON par Lee Carroll

RESTER DANS LE MEME GROUPE HUMAIN KARMIQUE

 

C’est seulement pour votre intérêt que vous devriez savoir ceci, mais cela peut s’avérer une révélation pour les autres lisant ces lignes. Car il y a un certain nombre de personnes sur cette planète qui doivent toujours demeurer dans le même groupe et il est probable qu’elles n’en changeront jamais.

Il s’agit en quelque sorte d’un standard de référence pour le karma de groupe, un point d’ancrage ou une base de départ pour que le système de groupes fonctionne. Nous les appelons donc les « pur-sang au plan astral » de la planète. En d’autres termes, ces âmes s’incarnent uniquement au sein du même groupe, et celui-ci est suffisamment nombreux pour que ceci puisse se faire sur toute la planète. Il est possible pour les âmes de choisir de se retirer de ce groupe, mais ils n’auront plus alors la possibilité de s’y réincarner à nouveau.

blog francesca

Les nouveaux venus entrant dans ce groupe savent tout ceci à l’avance. Certains d’entre vous ont déjà deviné de quel groupe il s’agit. Car il est arrivé si souvent de vous rappeler le lignage des Juifs. Ce groupe possède un attribut sur Terre qui ne ressemble à aucun autre. Lee Carroll ne cesse d’être rempli de respect et d’admiration pour leur lignage, et à présent il sait que telle en est la raison. Car ce sont eux les « pur-sang au plan astral ». Ce sont également eux qui ont eu un rôle si important à jouer dans toute l’histoire humaine. Le fait d’être un pur-sang au plan astral comporte les attributs d’une arme à deux tranchants. Etre perpétuellement dans le même groupe a pour effet d’augmenter la compréhension du fonctionnement des choses. A mesure que vous faites l’apprentissage de vos leçons, vous amenez avec vous la connaissance cellulaire de vos réalisations passées. Cela crée de la cohérence, de la sagesse et ce qui semble être un avantage injuste par rapport à ceux qui changent souvent de groupes. Afin de compenser pour ce fait, les pur-sang au plan astral ont accepté d’assumer le karma le plus lourd de la planète.

Or, l’Esprit ne crée pas une hiérarchie de favoris. Les pur-sang au plan astral sont aimés tout autant que n’importe qui, et ils ne sont pas considérés comme les élus de Dieu, sauf en ce qui concerne le fait qu’ils sont différents des autres humains en raison de la pureté de leur karma. Nous vous invitons à noter un intéressant attribut biologique : les Juifs ne sont pas reconnus du point de vue biologique comme une race distincte par votre science humaine, néanmoins ils font comme si tel était le cas, puisque du point de vue karmique ils le sont. De fait, c’est là leur grand lignage, car ils ont aidé à fonder la planète et furent ici dès le tout début. Il y a beaucoup à raconter à ce sujet. On av u dans l’histoire la réaction des autres groupes à l’égard de ce groupe karmique pur, et les événements qui ont contribué à leur créer maintes leçons difficiles, toutes planifiées par ceux qui ont décidé qu’ils voulaient être les pur-sang au plan astral sur la planète Terre.

Nous désirons vous donner différents aperçus sur la vie de certains individus, afin que vous puissiez voir le fonctionnement interne du karma. Cela est donné à chacun de vous afin de vous permettre de comprendre pourquoi vous êtes ici, et ce que vous pourriez faire à l’égard de certains sentiments que vous éprouvez. Vous avez l’ultime contrôle sur ce qui se produit dans votre espace personnel.

Exemple de MARIE LA STERILE :

Lorsque Marie était enfant, elle savait intuitivement qu’elle était née pour être une mère. Lorsque les autres petites filles de son âge jouaient avec des poupées, elles ne jouaient qu’avec une seule poupée. Marie, elle jouait avec six poupées. Voyez-vous, Marie savait tout au sujet des enfants. Elle savait ce qui les rendait heureux et comment les éduquer. Elle savait parfaitement comment s’y prendre, voyez vous, puisque Marie avait déjà été une mère auparavant. A chacune de ses vies successives, elle avait élevé des enfants. Elle avait parfois eu jusqu’à onze enfants.  Marie était née pour être une mère. Cependant, sa vie a fait qu’elle fut déclarée comme étant stérile. Marie surmonta sa colère à l’égard de Dieu, car elle était consciente spirituellement et elle le savait. Une possibilité se présenta à elle d’en apprendre un peu plus sur les sentiments qu’elle éprouvait. Il ne lui semblait pas logique que Dieu veuille lui jouer un tour aussi méchant, et elle chercha donc à obtenir des réponses. Elle oublia sa colère et se mit à la recherche de l’Esprit et se découvrit elle-même en compagnie d’autres personnes qui lui apportaient de l’information.

La principale chose que Marie fit sur le champ, et qui fit toute la différence, fut d’assumer la responsabilité de ce qui lui était arrivé. Elle comprit grâce à l’étude qu’elle avait effectivement planifié ce qui lui était arrivé. Elle ne comprit pas pourquoi et il lui arrivait encore de pleurer au milieu de la nuit pour les enfants qu’elle ne pouvait avoir, mais elle en assuma la responsabilité.

Et lorsque vint le temps pour Marie de repasser par la caverne de la création, et ensuite au grand hall des célébrations, elle avait écrit en tout sept livres… diffusés sur toute la planète concernant l’éducation des enfants. Des dizaines de milliers de mères bénéficièrent de l’œuvre de Marie, de sa sagesse et de son expérience. Rétrospectivement, une fois parvenue de l’autre côté, Marie comprit ce qui s’était passé. Oh oui, elle s’était incarnée avec la connaissance, le « résidu » de nombreuses vies passées, mais elle les avait mal interprétées. Elle n’était pas censée avoir des enfants, car ils auraient été une entrave à sa véritable mission. Il fallait qu’elle prenne conscience de sa responsabilité à l’égard de qui elle était et face aux problèmes qu’elle éprouvait, pur qu’elle en arrive à changer d’avis et à voir quoi faire avec sa sagesse.

Gardez cette leçon à l’esprit, car nous avons d’autres histoires à vous raconter….

Exemple de PHILIPPE le PECHEUR :

Tout ce que Philippe avait toujours voulu faire depuis qu’il était enfant c’était de pêcher. Car Philippe amenait avec lui dans cette existence le résidu de fort nombreuses vies de pêcheur. Il n’avait cessé d’être un pêcheur et d’être en relation avec des groupes de pêcheurs autour de lui, et il le savait. Lorsqu’il était enfant, tout ce qu’il voulait faire c’était d’aller au bord de la mer et se mêler aux adultes qui pêchaient. Il apprit ainsi à faire tous les nœuds de pécheur et il excellait en cet art. Il connaissait intuitivement les saisons de pêche. Il savait intuitivement quoi faire et quand c’était le temps d’y aller pour attraper beaucoup de poissons.

Mais voyez-vous, son père possédait une belle fortune et il avait aussi une formation légale. Il ne voulait pas que Philippe soit un pêcheur, car ce que les deux ignoraient c’était que son père avait fait une entente avec Philippe de l’autre côté du voile, et tout cela faisait partie du karma de son père que de remplir cette mission. Le père était troublé que Philippe ne pense qu’à être un pécheur, car il avait de plus grands projets pour lui.

Il éloigna Philippe du bord de la mer et l’envoya loin à l’intérieur où il l’inscrivit à une école de droit. Ce faut ainsi que Philippe devin un expert en droit juridique, une profession dans laquelle il excella. En fait, en grandissant, il en vint à aimer cela. Il pensa bien sûr à la vie de pêcheur, mais il transforma plutôt l’expérience de la pêche en un passe-temps favori. Il se rendait au bord de la mer chaque fois qu’il le pouvait pour faire du bateau avec un navire qu’il s’était acheté avec son propre argent et, pendant une journée ou deux, il sentait alors ce que sentent tous les pêcheurs.

Plus tard au cours de sa vie, Philippe fut promu à un poste important à la cour de son pays et à nouveau, il excella. Ca voyez-vous, il était intègre. Il avait passé du temps avec les pêcheurs. Il avait une affinité avec la nature et les créatures de la nature, et avec la Terre elle-même. Philippe transposait cette sagesse acquise dans son travail et il devin un grand leader dans son pays, parvenant jusqu’à la position de chef suprême. Les gens de son pays l’aimaient. Ils ne savaient pas pourquoi, mais Philippe leur rappelait un pêcheur ordinaire et ils pouvaient s’identifier à une telle personnalité.

Alors, vous comprenez que le résidu des vies passées que portait Philippe en lui aurait très bien pu le retenir au bord de la mer et faire de lui un pécheur, si ce n’eut été de son père. Car son père avait pour mission d’éduquer Philippe pour qu’il devienne un sage leader, et c’est ce qu’il avait fait. La mission de Philippe était de se servir des attributs d’un pêcheur et de les appliquer au gouvernement de son peuple. Philippe et son père avaient ensemble un plan astral, c’est ce qu’on appelle du « karma », et les deux humains l’avaient accompli à la perfection.

KRYEON

sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Ce qui fait que nous sommes éternels

 

C’est parce que l’Esprit aime ceux qui ne sont pas illuminés tout autant qu’Il vous aime. Ils ne font tout simplement pas encore partie de la Famille, mais cela viendra. Ne voyez pas cette situation comme quelque chose d’offensant et de blessant pour vous. Loués soient les pauvres d’esprits, les pauvres d’esprit sont donc tous ces gens autour de nous qui ne considèrent pas faire partie de notre Nouvelle Terre et pourtant la compassion de l’Esprit leur est tout entière consacrée. Comprenons-en la Sagesse et nous comprendrons vraiment Dieu.

Heureux ceux qui pleurent car ils recevront la paix. Rien ne touche plus l’âme de l’être humain que le deuil pour un être humain décédé. Et l’Esprit en est bien conscient car l’Esprit comprend que c’est là un trait unique pour nous, les humains. L’Esprit ne pleure pas la perte de quelqu’un comme nous le faisons, mais nous comprenons qu’l ne saurait y avoir de souffrance plus grande que la souffrance du cœur. 

A - ANIME

Nous sommes éternels, notre existence n’a jamais de fin et il en est de même pour tous…. La mort n’existe pas.

Heureux ceux qui sont doux, car ils hériteront de la planète. Qui sont ces doux ? Les doux sont lents à se mettre en colère face à certaines situations qui pourraient engendrer de la colère. Ces doux sont lents à se défendre dans une position où la défense semblerait s’avérer nécessaire. Ces doux sont ceux qui tolèrent l’intolérable. Les doux sont ceux qui sont assis devant l’Esprit. Cette personne douce, c’est VOUS. Car vous êtes ceux et celles qui ont vu l’amour et la paix de l’illumination. C’est vous qui allez guider les autres dans ce cheminement qui arrive. Car vous savez ce qui se passe et les autres n’en ont pas encore conscience. Les doux seront de nouveaux leaders.

Heureux ceux qui cherchent la vérité, car ils la trouveront. Cette parcelle de Dieu que vous avez en vous, où que vous alliez est prête à se révéler à vous de façon individuelle. Car c’est l’intention qui compte par-dessus tout. N’exprimez pas le désir de faire quelque chose à moins d’en avoir fermement l’intention. Et lorsque vous le faites, exprimez-le à haute voix afin que ce qui est humain en vous puisse s’emplir de la proclamation de ce désir. Loués soient ceux qui cherchent la vérité.

Heureux les miséricordieux, car on leur témoignera de la miséricorde. Les miséricordieux sont ceux qui sont bons et qui font preuve de compassion, ils représentent le groupe de ceux parmi vous qui ont supprimé leur karma. Celui qui est bon et qui a de la compassion ne peut avoir un esprit porté sur la critique. La personne qui charrie de la rage et de la colère ne peut être une personne miséricordieuse, et l’Esprit honore les miséricordieux, c’est à dire les personnes qui ont appris leurs leçons karmiques et qui ont fait crever leurs bulles personnelles de peur.  Lorsqu’elles sont éliminées, la personne miséricordieuse en vous, se révèle… celle qui éprouve une véritable compassion et témoigne d’une authentique bonté.

Heureux les cœurs purs. La personne au cœur pur est celle qui a assumé la responsabilité de son contrat et qui comprend qu’elle n’est pas la victime de quoi que ce soit. Chaque personne ici doit faire face à un ensemble de circonstances dans sa vie qu’elle a elle-même planifiées. Et aussi bizarre et étrange que la chose puisse paraître, quelle que soit la situation dans laquelle vous êtes en ce moment, vous l’aviez conçue et projetée à l’avance. Vous l’avez planifiée avec l’aide des autres autour de vous, même ceux d’entre eux que vous dites ne pas connaître.

Heureux les pacificateurs, car ils auront la paix. A moins de manier l’intellect avec le spirituel en vous, vous avez là un tueur en puissance dissimulé dans votre corps. Le souci engendre un déséquilibre chimique, et votre intellect ne vous apporte alors rien de bon.  La paix n’a pas de raisons d’être, existant aux côtés de problèmes et de situations qui causeraient normalement du déséquilibre et de la peur. Au lieu de cela, vous revendiquez la paix alors que vous la possédez déjà. Voilà ce qu’est un pacificateur. C’est celui qui a marié l’intellect avec le spirituel… car voyez-vous, il s’agit d’un pouvoir catalytique. Cet ennemi de l’intellect devient très puissant lorsque marié au spirituel. Car non seulement vos plus grandes réalisations scientifiques en résulteront-elles, mais votre plus grande paix intérieure également.

Heureux ceux qui vivent dans la Vérité au milieu de ceux qui ne le font pas. Car l’Esprit comprend ce que c’est que de se trouver au milieu de gens qui vous regardent et se mettent à rire… Vous avez vraiment compris comment fonctionnent les choses, et pourtant il y a tellement de gens autour de vous qui ne le reconnaissent absolument pas. Il s’agit parfois de membres de votre famille, et pour d’autres, il s’agit de camarades de travail. Nous vous encourageons à voir chacune de ces personnes comme un enfant prodigue et aussi comme un très grand travailleur de la Lumière. Elles ne le savent tout simplement pas encore.  Nous vivons à leur côté comme une Lumière que nous partageons avec elles.

Heureux ceux qui vivent dans la Vérité car ils transformeront la planète dans sa nouvelle Energie.

Kryeon

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

Les FILLES de la MERE PRIMORDIALE du COLLECTIF FEMININ ISIS

 

Mon cœur de mère se réjouit de cette occasion de déposer dans votre cœur l’énergie que je porte. Mon histoire est simple et grande à la fois. J’ai su faire confiance à la force qui m’habite, repoussant avec détermination la nuit noire de mon être. Chacun y sera confronté un jour. Lorsque tout un groupe la traverse en même temps, la situation reste délicate.

En tant que Marie, je fus bénie de porter un grand Etre de lumière dans mes entrailles ; son passage dans mon ventre a laissé une empreinte qui m’a marquée et qui a dessiné mon futur. Ainsi, lors de mon ascension j’ai eu accès aux possibilités de cette Terre et j’ai fait don de mes forces adombrées des énergies célestes. Ma volonté a choisi alors les impacts des offrandes à la terre. A ce moment-là, mon Fils et Maître ayant déjà transporté sa vie sur la Gaule, j’ai accompagné ce mouvement de manière qu’il porte le sceau du masculin et du féminin réalisés.

francesca blogs

Ce pays, la France – tel est son nom aujourd’hui – se trouve confronté à son nœud viscéral le plus puissant, la passation du pouvoir intérieur à l’énergie Féminine. L’énergie masculine doit se dépouiller de son désir d’étouffer le mouvement en cours, en reprenant confiance en elle. Certes, la féminité enlève ses voiles, mais l’énergie masculine cherche son expression.

La matrice du silence et du retrait fut le refuge de l’expression féminine, qui était en état de survie permanente, à la merci du bon vouloir masculin. La noirceur de l’être s’est autant manifestée ici qu’ailleurs. L’aspect le plus grossier de la noirceur égotique est très marqué par le sol français et l’esprit de ce groupe en arrive aux manifestations subtiles de cet état. Les frontières sont plus élastiques, donc moins tangibles. L’esprit français examine les marécages enfouis de la personnalité. Mes dons en tant que Marie réalisée agissent et accompagnent la libération de ce peuple qui parle fort et se manifeste lorsqu’on lui tire un peu trop fort l’oreille. 

Depuis mon arrivée au poste d’ISIS, j’ai focalisé les énergies discordantes planétaires sur ce pays. Les faits et gestes de ce peuple et de ses dirigeants sont sous l’œil de cette humanité souffrante, indécise et négligente. Il est de la responsabilité de chacun de se positionner fermement en soi pour guider l’esprit collectif vers son but de réalisation. Or, vous n’avez pas encore émis le but collectif, de visions, et cela oblige tous les maitres ascensionné sou pas à pourvoir à cette lacune dangereuse, car elle ouvre la porte à tous les abus de ceux et celles qui n’ont aucun scrupule. La responsabilité est un engagement constant ; en outre, elle ne laisse personne affaiblir le but dessiné. Cette humanité souffre de ne pas s’entendre que sur un but commun.

Ce que vous n’avez pas construit volontairement dans la facilité, vous êtes forcés de le faire très certainement dans la douleur. Bien des larmes auraient pu être évitées si vous aviez répondu aux invitations des grands frères et sœurs de lumière. Il est dommage de traverser cette période de transformation avec moins d’aisance. La fin d’un cycle ayant lieu, un nouveau cycle vous sera proposé. Un nouveau cycle vous visitera bientôt. Cette énergie, cette identité, vous examinera tous indépendamment et cela engagera une aventure qui se déroulera dans le nouveau cycle.

Tous nos efforts d’alignement effectués vous seront hautement profitables et allègeront la vie de cette terre tant aimée ; l’esprit de groupe sera conduit vers une responsabilité accrue et la nécessité d’unir vos pensées et vos actions au quotidien. Vos négligences passées poussent la Terre à se nettoyer.

En ce qui me concerne, et dans le cadre de ma nouvelle responsabilité, j’ai ordonné :

-          Aux initiateurs d’entreprendre l’annulation des illusions et des attitudes erronées ;

-          Aux familles intraterrestres de reprendre en charge les richesses de cette terre, comme le pétrole. Il s’agit ici de dévier certaines de ces richesses pour arrêter l’avidité financière de votre gouvernement obscur.

-          A toutes les familles de lumière ayant signé la Charte des confédérés, de vous instruire le plus possible pour repousser l’ignorance, mère de comportements infantiles, et de vous envoyer des défis pour obliger votre pensée à se positionner correctement.

-          A vos esprits de me rencontrer pendant votre sommeil afin de connaître directement votre positionnement par rapport au mouvement qui se dessine sous le nouveau cycle.

-          Au gouvernement obscure de cette terre de me prêter allégeance et d’accepter mon autorité.

-          A tous et toutes de reconnaître la loi de vie. Mon fils bien-aimé a fait de même de son côté. ainsi, nul ne pourra dire qu’il ignorait ce qui se passe. Il m’a fallu un peu de temps pour vous rencontrer tous, mais je vais maintenant entrer en action profonde. Par ailleurs, les gardiens des mondes sont déjà invités à agir sur vous et sur la Terre.

Votre extrême négligence nous oblige à contrebalancer le poids de ces énergies non polarisées. Vous avez créé un vide dit quantique et, par conséquent, de la convoitise. Aujourd’hui, vous récoltez le fruit de vos attitudes passées. Malgré tout l’amour que je vous porte, je ne peux écarter ce retour d’énergies, car vous seuls en êtes les créateurs. En tant que Mère, je vous soutiendrai certes, mais d’une main ferme jusqu’à votre arrivée sur les rivages embaumés et fleuris d’une conscience assise dans une vision sûre suivie d’actions adéquates et dans un but commun à développer ensemble et non l’un contre l’autre. Ainsi, vous comprendrez que développer un but personnel n’empêche pas de servir le but commun d’un groupe d’esprits ayant une responsabilité envers la vie.

Un jour pas trop lointain, nous présenterons la Charte universelle de la Confédération galactique à votre humanité. Pour cela, la famille universelle vient se faire connaître de nouveau et un temps d’instruction se profile de façon à rééduquer votre pensée. Mon entrée en fonction au poste d’ISIS correspond à un réalignement puissant de votre vie, et mon attitude s’aligne sur cette nécessité vitale.

Image de prévisualisation YouTube

https://youtu.be/2oezjz8ACSY

Mes caresses ressemblent plus à des invitations sans faille. Mon énergie se fera « coupe » pour vous recevoir si vous vous alignez sur le mouvement universel qui vous visite. Autrement, elle sera « épée » afin de couper vos liens de dépendance si vous restez installés confortablement dans un état nébuleux et illusoire. Ainsi, la force d’ISIS remplace la douce force déterminée de Marie, mère Jésus. J’accueille moi-même les forces des mères créatrices responsables de l’esprit de groupe d’une planète et d’un système solaire. 

Dans la radiance de mon être se déployant avec force et volonté dans tous les esprits en vie. 

——————-

PS : Pour info… En résumé, le NESARA est un programme envoyé par tous les grands Maîtres de lumière sous l’impulsion première du maître Saint-Germain, qui a reçu le rouleau des lois universelles et son programme d’action lors de sa consécration. Ainsi, depuis ce jour-là, il œuvre pour ce début d’avènement préfigurant des autres étapes. Ne brûlons pas celle-ci, car je vous le dis, son déroulement assurera une assise stable aux autres chartes de vie sur Urantia.  

Le NESARA est la première étape du plan qui vous concerne. Afin de ne pas gonfler l’état égotique des Etats-Unis, d’autres étapes se développeront dans d’autres pays, de manière à équilibrer la balance cosmique.  

Cette première étape du plan de sauvetage de l’esprit incarné et de es conditions de vie se déroulera doucement, non pas uniquement sur le sol des Etats-Unis mais sur l’ensemble de la planète. En réalité, pendant que ce pays construit et signe cette charte, nous regroupons des esprits en divers endroits pour commencer cette œuvre alchimique. Ainsi, la pression extérieure obligera les Etats-Unis à donner pleinement vie au NESARA. Il n’y a plus de temps à perdre. Le temps est à l’action, au nettoyage et au rééquilibrage des énergies. Le NESARA est l’histoire et l’affaire de tous, réunis en une même vision. 

 Message des Mères créatrices dans les Ecrits de KRYEON :

AU DELA DU VOILE DES ILLUSIONS ET DE LA CONFUSION 

 

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

Voici AMMA, aspect féminin de Dieu

 

Moi, Amma, l’aspect féminin de Dieu, je viens vous démontrer par mes enseignements que la croissance est un phénomène dynamique qui peut également être proactif. Paradoxalement, la nature proactive de la croissance se manifeste plus fortement dans la réceptivité et l’acceptation.

 AMMAPar exemple, l’intervention des techniciens encodeurs est de nature proactive. Centrer sa conscience dans le cœur, et vivre en fonction de ce que ce dernier vous inspire, peut être interprété comme une attitude passive. Je préfère parler d’une attitude réceptive. Laissez-moi utiliser une analogie illustrant ce point de vue. Lorsque vous parlez avec quelqu’un, si vous ne pensez qu’à ce que vous allez rétorquer en réponse à ce que l’autre personne dit, vous ne faites alors qu’écouter ses paroles sans vraiment prêter attention au message qu’elle cherche à vous transmettre. Il faut savoir être réceptif pour vraiment écouter l’autre, ce que certains pourraient qualifier d’attitude passive. Puis, quand vient votre tour de prendre la parole, vous devenez alors proactif afin de formuler votre propre message. Lorsqu’un tel échange mutuel survient entre le  mode actif et le mode réceptif, alors on peur affirmer qu’une véritable communication a lieu.

Quand vous désirez solliciter l’aide de vos techniciens encodeurs, vous pensez au plus profond de votre cœur à ce que vous aimeriez voir se produire. Vous soumettez vos demandes et élaborez votre plan. C’est la partie proactive de ce processus. Toutefois, très chers, dans votre état actuel d’êtres incarnés, vous n’avez pas pleinement conscience des objectifs de votre âme et vous pourriez donc soumettre une requête que votre Moi supérieur aimerait modifier. Le fait d’accepter que ce dernier a constamment à cœur votre plus grand bien vous aidera dans cette démarche. Faites-lui confiance.

Je viens pour vous informer que l’aptitude à être proactif ainsi que toute autre qualité généralement associée à l’homme font également partie des aptitudes et qualités pouvant s’exprimer chez une femme. Les choses seraient bien plus claires si les humains pouvaient éviter d’employer des termes associés aux genres masculin ou féminin. Il est vrai que l’ont observe dans la nature que la croissance discrète d’un être, d’une plante ou d’un animal se déroule habituellement dans l’obscurité des entrailles, fussent-elles celles d’un être physique ou de la Terre. Bien des gens ont dans l’idée qu’une croissance dans l’obscurité constitue essentiellement un processus passif. En outre, ils pensent que l’implantation de la force de vie, qui est le point de départ de toute vie, est avant tout un processus actif. Il est vrai que, sauf en de rares cas observés dans la nature, la vie ne peut débuter sans l’intervention d’un tel processus dynamique.

Vous devez toutefois réaliser que les phénomènes en cause dans le développement d’un embryon exigent une somme formidable d’énergie et qu’ils sont, en fait beaucoup plus puissants sur le plan des énergies déployées que ne l’est la simple implantation d’une semence de vie. Les humains ont tendance à tenir les choses pour passives ou dynamiques, selon ce qu’ils peuvent voir avec leurs yeux ou avec leurs instruments. Il leur arrive rarement de percevoir les énormes quantités d’énergie exigées par tout processus de croissance.

Je suis celle par l’entremise de qui je m’exprime et interprète l’énergie de mon nom comme signifiant « AMMA », la divine mère de toutes les divines mères. Je suis la mère de Quan Yin, de la Sainte Mère Marie, de la femme Bison blanc, d’Athéna, et de toutes les divines mères. Je suis également votre mère et vous n’êtes pas moins importants à mes yeux que tous les autres. Je réside dans la séphira Binah. Ceux d’entre vus qui sont familiarisé avec la kabbale comprendront de quoi il s’agit. Je suis ce que l’on peut appeler l’aspect féminin de Dieu.

Certaines personnes sur votre planète se prénomment AMMA. Sachez qu’il y en a plusieurs et que celles qui sont remplies d’amour et qui enlacent les gens dans leurs bras sont des incarnations de mon énergie. Bien sûr, elles n’ont pas toute mon énergie, car le corps humain ne peut supporter la pleine puissance de l’énergie divine, ce qui équivaudrait à tenter d’englober en soi une énergie plus vaste que celle émise par votre soleil.

Très chers, il est important pour vous de savoir que Dieu, ou ce que vous appelez Dieu, est un Tout. Dieu, dont la véritable nature n’est ni masculine ni féminine, est amour infini. Non pas un amour au sens humain du terme, ni une émotion, mais une énergie plus grande que toute autre source d’énergie sur votre planète ou ailleurs dans l’univers. L’énergie d’amour dont je parle ici est incommensurablement plus vaste que celle du soleil, et plus puissante que celle de toute explosion, même celle de ce que vous appelez le bing bang et par laquelle vous décrivez le début de votre univers. Cet amour inconditionnel est destiné à chaque personne, chaque être, chaque chose qui existe. Chaque molécule avec laquelle vous entrez en contact est issue de cet amour, lequel n’exclus aucun être ou groupe d’êtres. Il est pour tous. Cette énergie d’amour englobe tout. Chaque individu, chaque animal, chaque plante, chaque être vivant y occupe une place spéciale, et aucune séparation ne saurait exister en son sein.

Intervention de AMMA dans AU-DELA DU VOILE…

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

Le Nom Divin par Marie ELIA

 

 

Dieu a-t-Il un Nom ? Depuis toujours, pour s’adresser à l’Être Suprême, les hommes de toutes traditions s’appuient sur un nom qu’ils peuvent murmurer dans le secret de leur cœur. Un Nom, précieux code vibratoire, qui vient réveiller la conscience de l’essentiel…

Parmi les trésors de la kabbale hébraïque, le Nom imprononçable de Dieu représente certainement un des mystères les plus profonds. Il se décline en quatre Lettres sacrées : Yod, Hé, Vav et Hé, qui unissent ici leurs énergies pour nous offrir un inestimable cadeau destiné, comme toujours, à la compréhension du cœur et non de l’intellect.

nom divin

Nous le lisons généralement YAHVE. Mais les Lettres de l’alphabet hébreu sont toutes des consonnes. C’est l’être humain qui choisit la voyelle, le son, qui permettra à la lettre de devenir verbe et d’être ainsi exprimée. Par exemple, un hébraïsant qui découvre un mot inconnu, un nouvel assemblage de lettres, ne peut que proposer une façon de le lire, mais en fait les possibilités sont multiples. Cette notion nous ouvre de nombreuses perspectives sur les nombreuses variations du Nom sacré, qui sont toutes puissantes et belles.

Les dix commandements des tables de la loi apportées par Moïse résonnent dans l’inconscient collectif, car elles appartiennent au patrimoine de l’humanité. Le troisième précise : « tu ne prononceras pas le Nom de Yahvé, ton Dieu, en vain » (Exode 20.1) Lorsqu’un juif religieux rencontre le Saint Nom dans sa lecture de la torah, il le remplace par ADONAÏ, qui signifie « Seigneur Dieu », pour ne pas risquer de prononcer le Nom sacré. Seul le grand prêtre osait le dire à voix haute, une fois par an, dans le Saint des Saints, l’endroit le plus sacré du temple, après s’y être longuement préparé et purifié. Voilà pourquoi il ne peut être compris que par le cœur, par l’enfant intérieur qui se souvient de la Source bénie.

Alors, faut-il craindre la magnificence de ce Nom ? Ces quatre Lettres dégagent sans conteste une grande puissance vibratoire. Que viennent-elles nous dire aujourd’hui ? Quel message annoncent-elle pour l’humanité entière ? Comment peuvent-elles nous aider concrètement à libérer notre âme de lumière, à soulever le voile de la dualité ?

La réponse à ces questions apparaît lorsque l’on écrit ce Nom sacré, Yahvé, verticalement, en plaçant les lettres de haut en bas. Il dessine alors la silhouette d’un Homme debout. Yod est la tête, le premier Hé forme les épaules et les bras, le Vav est la colonne vertébrale, le deuxième Hé le bassin et les jambes.

Est-ce une surprise ? Les enseignements spirituels nous révèlent que le Divin se découvre au plus profond de nous. Ici le Nom secret de Dieu nous dévoile qu’il porte en Lui l’être humain. Il nous rappelle qu’effectivement, dans notre Réalité éternelle, nous sommes faits à l’image et à la ressemblance de Dieu. Quand le mental se tait, quand le regard sait unir et non plus séparer, quand le cœur s’ouvre et choisit d’aimer, ce Nom sacré se fait miroir de notre Splendeur de lumière.

Cette conscience peut être un puissant support de méditation : pendant plusieurs minutes, je vous propose de contempler le Saint Nom vertical simplement dans une attitude intérieure d’offrande au Divin. Puis laissez-le grandir et prendre sa place dans tout votre être, de la tête jusqu’aux pieds, en vous identifiant à lui. Fermez les yeux en répétant doucement « Yod Hé Vav Hé »… Comme toujours, l’important n’est pas la technique mais la sincérité du cœur, le don de la personnalité humaine à la Source d’Amour du Père-Mère, dans un élan joyeux.

Alors se révèle la réalité de l’Homme fait à l’image de Dieu. Décidément, nous ne sommes pas ce que nous croyons être, enfermés dans nos limites. Nous ne sommes pas cet orgueil, ce besoin désespéré de maîtriser ce monde que nous ne comprenons pas. Nous ne sommes pas ces peurs et ces souffrances nées du long exil, ce manque d’amour et de communication qui étouffe les âmes. Lorsque nous courbons la tête, la fausse couronne du roi-ego tombe, en faisant un bruit qui nous réveille. Et Lui, le Bien-Aimé, Dieu, la Force de Vie, Il nous relève doucement. Il nous fait percevoir la présence de notre Couronne subtile et éternelle qui se déploie en s’ouvrant comme une fleur aux rayons du Soleil. Pour Lui, par Lui, en Lui, nous pouvons nous tenir véritablement debout, rayonnant son Amour infini, en Son Nom…

 

En ces temps troublés où la folie des hommes se déchaîne, c’est parfois au nom de Dieu que les pires actes contre la Vie sont commis. On peut se demander quelles sont les motivations qui animent ceux qui sont capables de sacrifier leur existence pour emporter dans l’horreur des milliers de vies humaines ? Que pouvons-nous faire ?

Nous sommes bien plus puissants qu’il n’y paraît pour agir – et il est temps ! – en invoquant le Saint Nom dans la conscience de l’humanité Une. Nous sommes tous solidaires et responsables, à bord du vaisseau Terre. Par Son Nom, Dieu nous offre un miroir de vérité, afin que nous puissions enfin nous souvenir de Lui, donc de qui nous sommes. Ne nous trompons pas de guerre. En chacun de nous il y a un terroriste et une victime, un peuple oppressé et un autre qui vit dans une totale indifférence. En déclarant en nous-mêmes le cesser le feu, en accomplissant l’unité intérieure, dans la détermination de n’oublier aucune région de notre être, nous pourrons réellement contribuer à appeler la paix dans le monde.

Jérusalem, la « ville de la paix », a pour initiale la lettre Yod (la Main de Dieu),tout comme Yahvé. Yérushalaïm (c’est son nom hébreu) est donc une clef pour la paix. À condition de comprendre qu’elle réside avant tout en nous, et qu’elle n’apparaît que lorsque les enfants d’Abraham se souviennent qu’ils sont frères. Dans cette époque fondamentale où interviennent des changements profonds, autant individuels que collectifs, l’aide des Lettres hébraïques et des noms sacrés peut être réellement précieuse.

Le Saint Nom (YHVH) est d’une grande puissance vibratoire, mais nous pouvons aussi chanter ou répéter à voix haute le nom Elohim. Il est le premier à apparaître dans la bible : « au commencement Dieu créa les Cieux et la Terre », et évoque donc Dieu en tant que Créateur. Adonaï est le Seigneur. El Shaddaï est un nom plus proche du plan terrestre. Les hébreux désignent souvent Dieu tout simplement par HaShem, qui signifie justement « le Nom ». Il existe également une multitude d’autres possibilités, moins courantes. Mais j’aimerai évoquer un autre nom qui m’est cher, offert par la langue arabe : Allah. Ce nom magnifique et très puissant n’est malheureusement pas toujours entendu d’une façon positive en occident, par une méconnaissance de l’islam. Il signifie pourtant l’unité absolue de Dieu et de tous les hommes, le mariage des profondeurs de la Terre et du Soleil.

Allah, Elohim, Yahveh. Dieu est Un, en nous et autour de nous. Oui, il est temps pour nous de grandir, de pardonner, d’aimer, debout dans Sa lumière, pour que la Paix véritable trouve enfin son royaume sur la Terre.

SOURCE http://www.marie-elia.com/le-nom-divin/

LA SOURCE : miroir de sa propre beauté

 

Chères Âmes, accueillez notre Amour.

S’il vous sied, présentez-vous au niveau du cœur, dans votre temple sacré pour y pénétrer dans toute votre lumière et vous marier à la lumière de votre temple. Assurez-vous de déposer, de relâcher tout ce qui vous encombre, tout ce qui vous alourdit. N’hésitez pas à abandonner tout, même ce qui n’est pas résolu. Détachez-vous même de la croyance qu’il faille tout résoudre, tout comprendre pour émaner dans la lumière. Ce n’est pas la compréhension, mais l’expression de l’Être qui lui permet sa lumière infinie.

miroir de l'eau

Osez être. Osez vibrer amoureusement. Osez affirmer votre infinité même s’il y a quelques secondes, dans votre incarnation, des tensions, des emprisonnements étaient encore ressentis. Osez exister dans toute votre beauté. Lorsque la fleur est enfouie sous la poussière ou sous les feuilles desséchées, elle sait que sa beauté, sa couleur, son parfum ne sont pas diffusés dans toute leur amplitude. Lorsque le vent emporte ce qui la recouvre, elle se déploie, elle s’ouvre, elle s’offre dans toute sa grandeur, instantanément. Elle sait, elle sent tout ce qu’elle est. Elle ne se dit pas  » il y a quelques instants, j’étais recouverte, assombrie, voilée « . Elle ne se dit pas  » je ne pouvais ressentir tout mon éclat et je ne pouvais l’offrir « . Elle ne se dit pas  » il faille maintenant que peu à peu je paie la rançon de tous ces moments de non éclat « . Elle offre instantanément son parfum, sa lumière, sa beauté, quels que furent les poids, les ombres, les voiles qui la couvraient quelques instants auparavant.

Soyez la fleur en cet instant qui apprécie tout ce qu’elle est et qui l’offre sans résistance, faisant fi de ce qui était auparavant. Vous êtes l’éclat de lumière de votre source. Chaque blessure que vous affirmez, chaque contraction, chaque pensée, chaque attitude, chaque action, chaque refus qui contribue à votre contraction est une trahison de votre source. Chaque instant où consciemment vous permettez que la tristesse se déploie en vous ou que la colère, que la lassitude se pose sur vous, vous vous trahissez et vous trahissez votre source. Chaque pas que vous ne posez pas dans votre sentier de lumière est une trahison.

Votre Âme, votre Esprit, votre corps incarné sont tous, comme la trilogie qui les rassemble, une expression de la source. Maintenir la lourdeur, poser une évaluation, un jugement, une culpabilité sur vous-même est la prolongation de votre trahison, car à l’instant où vous retrouvez la conscience et la sensation que vous êtes la source, juger que l’instant auparavant vous ne l’étiez pas consciemment est encore une trahison. Lorsque la fleur offre son parfum, si pour un instant, elle cesse de l’offrir parce que l’instant d’avant, elle ne l’offrait pas et qu’elle s’interroge si elle est digne de l’offrir, à cet instant, elle est encore voilée d’elle-même. À l’instant où vous retrouvez, où vous osez être et exprimer que vous êtes la source, même l’hésitation à offrir votre beauté à vous-même et aux autres est une trahison. Vous êtes la lumière, issue de la source et votre lumière, expression de la source, en est aussi une nourriture. Votre éclat nourrit la lumière, comme la lumière vous nourrit.

Dans l’humanité, votre incarnation est une expression de l’humanité toute entière puisque vous êtes né de l’humanité. C’est l’humanité par ses représentants qui ont favorisé votre incarnation. Vous êtes donc un enfant de l’humanité comme vous êtes un enfant de la lumière et vous, en tant qu’enfant de l’humanité, vous nourrissez l’humanité. Ainsi, l’humanité est une représentation, une autre expression de la source. La source vous crée, vous nourrissez la source. L’humanité crée votre incarnation et vous créez l’humanité. Lorsque vous vous séparez de l’humanité en n’exprimant pas toute votre beauté, lorsque vous ne nourrissez pas l’humanité de l’Être de lumière que vous êtes, vous trahissez l’humanité. Lorsque l’humanité ne représente pas la source, elle trahit la source. L’humanité en est une expression pour favoriser la lumière. Lorsque chacun des Êtres de l’humanité n’exprime pas sa lumière, l’humanité n’est pas en lumière. L’humanité trahit la source et l’Être humain trahit son humanité.

Les Êtres se rencontrent pour créer une communauté. Une communauté est en soi une expression de l’humanité à une échelle plus sensible. L’humanité naturellement se manifeste en une multitude d’Êtres et lorsque cette multitude ne permet pas, de par sa structure, l’intimité, la rencontre, alors, de par leur nature, chacune de ses expressions, les hommes, créent des communautés.

Chaque communauté est en soi une expression, une extension, un fruit de l’humanité et de ses enfants. L’humanité et ses enfants créent des communautés, soit une humanité à une échelle qui permet que chacun puisse ressentir sa collaboration à l’œuvre et que la communauté puisse être le miroir de sa propre beauté. Ainsi, la communauté s’exprime en chacun de ses membres et chaque membre nourrit la communauté. De même, lorsqu’un Être ne s’exprime pas dans sa beauté et qu’ainsi, il trahit la source, il trahit l’humanité, il trahit aussi sa communauté et lorsque la communauté ne se manifeste pas dans toute sa lumière, elle trahit chacun de ses membres.

La communauté n’est qu’une image de l’univers ou de l’humanité. Chaque Être humain qui s’inscrit dans une communauté est bien sûr inscrit dans une humanité, il est inscrit dans la source. La reconnaissance, l’amour de lui-même et l’expression amoureuse est son offrande, sa contribution, la nourriture qu’il offre à la communauté, à l’humanité et à la source et bien sûr, à lui-même parce que chacune de ses cellules est en soi l’univers tout entier.

Chaque cellule de votre corps est une expression de votre corps. Elle fut créée par l’incarnation. C’est tout votre corps qui permet la génération d’une cellule et chaque cellule nourrit votre corps. Votre corps est comme une communauté de cellules ou comme l’humanité où chaque cellule est un individu, ou comme la source pour chaque cellule. Chaque cellule offre par son éclat de lumière son offrande à tout votre corps. Si une cellule se contracte et par son attitude ou son mouvement n’exprime plus sa beauté, ses qualités, elle trahit votre corps. Lorsqu’un de vos organes ne fonctionne plus, c’est une trahison. Si la source n’est pas nourrie de toute votre beauté, vous la trahissez mais si la source ne vous offrait plus sa lumière, vous seriez aussi trahi. Si vous n’écoutez pas, si vous ne nourrissez pas vos cellules, vous les trahissez. Mais si elles ne répondent plus à toute votre beauté, elles vous trahissent.

De même, à l’intérieur de chaque cellule, il y a un noyau et dans ce noyau, il y a des gênes. Chaque gêne offre une vibration qui permet à l’ensemble d’exister et de se déployer. Si un gêne se contracte, maussade, insatisfait de sa position, cesse de s’exprimer, il trahit toute la cellule. C’est toute la cellule qui est en déséquilibre. Il ne l’exprime plus, il ne la nourrit plus. Il la trahit. Chaque gêne est nourrit par la cellule toute entière et il nourrit la cellule. Chaque gêne en soi par le mouvement qu’il crée, un micromouvement, permet un éclat de lumière, une petite flamme. Elle nourrit et permet à la cellule d’exister, comme la cellule le permet au tissu, et le tissu à l’organe, et l’organe à votre corps, votre corps à la communauté, la communauté à l’humanité, l’humanité à l’univers, l’univers à la source et la source vous nourrit.

Souvent les Êtres humains crient à l’injustice intérieurement ou extérieurement. L’injustice de l’univers, l’injustice de la source. Et nous les invitons à ressentir jusqu’à quel point ils se trahissent à moult niveaux, trahissant l’univers. Et la véritable trahison de l’univers, de la source, comme de tout votre Être, est de faire sourde oreille à tout ce qui vous est offert. Ne divisez pas l’offrande que vous vous faites à vous-même pour vous réjouir de l’offrande que vous faites à votre communauté, de l’offrande que vous faites à l’humanité, de l’offrande que vous faites à la source. C’est la même offrande, celle de votre éclat dont le premier effet est de vous réjouir. Lorsque vous ne vous réjouissez pas, imaginez…

les devas

Imaginez un Être qui pour un instant n’est pas dans la joie. Alors, à cet instant même où il n’est pas dans la joie, il a à comprendre et à ressentir qu’il est dans la trahison. À l’instant où il n’y a pas la joie… (claquement de mains), trahison! C’est magnifique parce que la joie est ressentie dans tout l’Être. S’il fallait enfermer les traîtres…, les emprisonner, leur trancher la tête, il n’y aurait plus d’Êtres humains! S’il fallait juger les Êtres qui se sont trahis, il n’y aurait pas assez de juges… Est-ce pour cela que l’Être se juge lui-même…? Le véritable cercle vicieux est de juger que l’instant précédent vous n’étiez pas dans la joie parce que lors de ce jugement, vous ne l’êtes pas davantage et vous perpétuez la trahison. Conscientiser, ressentir, imaginer que tout ce qui n’est pas joie est trahison. Choisir intérieurement de transcender, de dissoudre, de dévoiler, poser un regard sur tout ce qui voile pour mieux vous assurer d’exister totalement.

Il ne s’agit pas de nier dans l’illusion toutes les entraves et de faire semblant qu’elles n’existent plus car la joie n’y serait pas. Certains Êtres pourraient ainsi se dire  » voilà, plus rien n’existe. Je n’ai pas à conscientiser des blessures qui conditionnent mes états. Plus rien n’existe « . Il simulerait la liberté. Il y a nuance car il n’en ressentirait pas la joie. Poser un regard, conscientiser, constater qu’il y a un voile, qu’il y a une blessure, qu’il y a une illusion, un emprisonnement est magnifique; car lorsque l’Être se rend compte qu’il est dans un piège, sous un voile, cela pourrait le faire éclater de joie en constatant que ce n’est qu’une illusion alors qu’il avait l’impression d’être une ombre ou de ne pas être à la hauteur.

Quelle joie! Comme lorsque vous vous réveillez d’un cauchemar. Quel moment sublime! Ainsi, l’épuration, la libération, le soulèvement par des émotions de voiles, de poussières ne vous attristent ou ne vous affectent que lorsque vous êtes identifié à ce qui se soulève. Votre colère, votre malaise, votre tristesse, vous indiquent encore que vous êtes identifié à la poussière ou à l’ombre qui est soulevée par la situation. Voilà pourquoi vous êtes triste ou en colère. Vous vous sentez encore piégé, emprisonné ou encore un déchet… Il faudra que la poussière se soulève encore davantage, que l’ombre soit encore en mouvement pour que vous puissiez bien ressentir que vous n’êtes pas cela.

Si nous faisons un pas de plus et que nous vous disions que lorsque vous vous trahissez par votre colère, votre lassitude, votre morosité, votre tristesse, ce n’est pas vous qui vous trahissez, c’est le traître même qui se trahit car vous, Vous êtes intact. Lorsque nous vous disions que chaque moment de tristesse ou de colère est une trahison, que chaque moment où vous n’êtes pas dans la joie est une trahison, ce n’est même pas vous le traître mais bien votre personnage qui se trahit; vous êtes intact …mais quelquefois enfoui sous les débris…

L’arbre se réjouit de déployer ses racines dans la terre. Toutefois, son feuillage s’élève vers le ciel.

Réjouissez-vous de vous-même sur Terre, dans votre communauté. Déployez vos racines et assurez-vous que la sève permette que vous vous éleviez, sans quitter la Terre. Au moment où l’arbre se déracine, il cesse de s’élever, son feuillage s’assèche.

Chères Âmes, soyez la fleur, soyez l’arbre et permettez que votre temple s’érige de plus en plus majestueusement. Vibrez dans la conscience et la sensation de l’offrande à tout votre Être, à votre communauté, à votre humanité, à l’univers. Nul d’entre vous n’a imaginé qu’une de ses cellules était un esclave. Nul d’entre vous n’a pensé un jour qu’une cellule de son estomac était une prisonnière, pauvre, obligée à un travail pénible… Par son existence, par sa beauté, par sa vibration, elle vous invite à lui offrir une nourriture saine qui lui permet de danser de joie.

La nourriture que vous offre l’univers est saine. Alors, dansez dans la lumière. Chères Âmes, soyez les cellules joyeuses de l’univers.

Chères Âmes, accueillez notre Amour.

Les Énergies du Maître Saint-Germain Par Pierre Lessard
sur le blog de
Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

Prière et la méditation

 

 

Grandir dans une famille catholique romaine : il était de coutume d’aller à l’église le dimanche, de suivre les enseignements de la Bible, et dire vos prières la nuit avant d’aller dormir. Je ne me souviens pas l’âge exact, mais à un certain point, j’ai cessé d’aller à l’église, et seulement vraiment prié, quand je sentais que je devais quelque chose de Dieu. Souvent, ces «prières de demande » étaient accompagnées par une promesse de faire quelque chose qui pourrait montrer mon désir sérieux, ainsi que ma dignité à recevoir une réponse à mes prières. Plusieurs fois, cette méthode ne fonctionna pas toujours et m’a laissé dans le doute quant à savoir si l’existence de Dieu était réelle.

 kryeon1

Comme le temps passait, les questions sur Dieu reléguées au second plan il est devenu sans conséquence pour ma vie au jour le jour. La vie m’appelait à y prendre part et je passai un bon moment à vivre comme ça ! J’ai apprécié mes quatre années à l’université, et ce ne fut pas longtemps avant que je suis retrouvée à travailler comme garde du parc national. Je me suis mariée à un collègue et, ensemble avec mon mari, nous avons apprécié le grand air. Mes journées étaient très bien remplies, je sentais ma vie complète, et il n’y avait pas de place (ou le désir) pour la prière et la méditation. Après tout, je pensais avoir tout ce que je voulais et rien ne manquait. Tout cela a changé lorsque le mariage a pris fin brusquement. Un deuxième choc est venu quand mon père et la mère de mon frère est décédée peu de temps après. Il se sentait comme si la partie la plus précieuse et sacrée de moi avait été déchirée et seulement une coquille vide a été laissée derrière. Maintenant, bien sûr, je peux voir le beau cadeau qu’il m’a donné : Un coup de pied dans le pantalon et une occasion pour moi de découvrir des vérités spirituelles. 

La recherche de l’illumination spirituelle fut  lente, surtout parce que je suis têtue. Cependant, une fois que j‘ai ouvert la porte avec mon intention, il ne fallut pas longtemps avant que je découvre les enseignements de Kryeon, que canalise Lee Carroll (le canal Kryeon original).Je n’avais jamais entendu parler de canalisation, mais en lisant les mots de Kryeon c’était comme entrer dans un lieu intemporel et chaque cellule de mon corps a été animée par le souvenir de quelque chose de si grand qu’il n’a même pas été possible d’expliquer. Il était simplement un knowingness que je me rappelais les choses que j’avais toujours connus. Cette prise de conscience a créé une ouverture pour moi d’entendre et de recevoir les réponses que j’avais cherchées. L’action de prière et de méditation a pris une nouvelle signification. 

Chaque personne a sa propre idée sur ce que la prière et la méditation est, et c’est unique pour nous tous. Il suffit de jeter un coup d’oeil à tous les systèmes de croyances organisés sur la planète, et comment ils prient leur Dieu. Prière et méditation sont effectuées chaque jour dans tant de façons différentes à ce que vous vous attendez de voir. Indépendamment de ce que vous considérez être, je suis sûr que votre compréhension de cette belle forme de communication sera grandement améliorée par ce message de Kryeon :

 

Le processus de la prière et la méditation

Je veux vous parler de quelque chose de spécial aujourd’hui. C’est sur la méditation. Il a été pratiqué ce jour, mais je ne l’ai jamais parlé aussi clairement que nous allons le faire dans ces moments à venir. Certaines personnes appellent cela la prière, et certains l’appellent la méditation. Dans le passé, la prière a été considérée comme «parler à Dieu, » et la méditation a été considérée comme « être à l’écoute. » En fait, les deux sont communication. Ce soir, nous allons tenter de vous donner des informations plus précises sur la façon dont cela fonctionne. En outre, nous aimerions vous donner quelques attributs autour d’elle pour lesquels vous n’étiez peut-être pas au courant.

La meilleure façon de vous donner certaines de ces informations est en répondant aux questions qui ont été posées à ce sujet. Tout d’abord, nous parlons de la ligne de vie de l’être humain éclairé avec la famille. Certains ont dit, « Eh bien, Kryeon, je ne possède pas vraiment le temps de méditer beaucoup. » Comme nous l’avons déjà dit, dans cette nouvelle énergie, il n’a pas vraiment d’importance. Si vous avez donné l’intention de communiquer avec la famille, vous êtes méditant avec la troisième langue que vous marchiez d’un endroit à un autre. Cependant, ce type de médiation, c’ est « la méditation ciblée. » Ceci est le processus qui communique non seulement, mais transmet aussi de l’énergie à se qui se manifeste.

La méditation et la prière sont focalisées. Ce ne sont pas des types de communication qui apportent un câlin de temps en temps de l’Esprit ou un clin d’oeil cosmique quand vous voyez 11 h 11 sur l’horloge. Non, ce genre de méditation est entre l’humain et le spirituel que vous Etes. Il est l’énergie qui a lieu sur une base régulière, si vous le permettez, dans vos moments de communication les plus profonds avec Dieu.

Nous voulons que vous compreniez que lorsque vous parlez à Dieu, vous n’avez pas à lever les yeux vers le ciel et attendre quelque chose de grand qui descende , ni à vous rendre visite. C’est en effet dans l’autre sens. Au lieu de cela, vous efforçant de répondre à la divinité qui habite en vous. L’étincelle de Dieu est en chaque être humain dans la chambre. Vous ne pouvez pas le croire, car il est contre-intuitif de tout ce que votre dualité présente. Le fait est bien caché que vous avez cet attribut impressionnant en vous, mais nombreux sont ceux qui vont le découvrir au sein de cette nouvelle énergie.

dieu

Les couches de méditation

La méditation a trois sections distinctes en elle. La première nous l’appellerons intention. C’est l’endroit où passent son temps plus de 80 pour cent de l’humanité quand ils décident de parler à Dieu. Il est bien reçu par l’Esprit, mais il est seulement la partie «bonjour» du processus.

Les deuxième et troisième couches de ce processus n’ont effectivement aucun nom et aucun concept qui puisse être donné par mon partenaire, mais il va essayer. Le second est ce qu’il appellera gesticulations. Le troisième, il suffit d’appeler la réception et la livraison. Ce sont ses noms aujourd’hui, puisque le concept de ce qu’ils sont vraiment vous sont inconnus à tous les niveaux au sein de votre langue. Ces couches de la méditation ne sont pas aussi faciles qu’ils sonnent de leurs noms. Ceux d’entre vous qui ont eu des expériences très profondes avec des visions savent de quoi je parle. Il n’y a rien de plus simple qu’à expliquer une vision.

Une couche – Intention
Parlons d’intention. Il y a trois questions auxquelles  je voudrais répondre au sujet de la première couche de la méditation et la prière. Imaginez-vous être prêt à communiquer. »? Cher Kryeon, cher Spirit, la cérémonie est-elle nécessaire pour cet endroit que nous appelons la méditation et la prière » 

Notre réponse est la suivante :

l’Esprit aime la cérémonie. La raison pour laquelle nous aimons, car il est la manière humaine de faire une place pour cet événement en un moment spécial. Il est donc un hommage – un hommage de la famille. Donc, nous disons, créer une cérémonie si elle vous fait vous sentir bien. Cela ne nous dérange pas du tout. Et vous allez entendre cette déclaration de nombreuses fois: Nous allons attendre patiemment jusqu’à ce que vous soyez prêts !  nous allons le respecter. Si vous construisez un autel, nous serons là, et si vous ne le faites pas, nous serons là. Nous sommes prêts, peu importe ce que vous voulez faire ce que vous sentez est approprié à la situation.

«Kryeon, est-il bon de jeûner – pour préparer le corps dans la pureté de cette réunion » 

Bien sûr, il est bon. Mais ce n’est pas une règle. Après que vous ayez préparé votre corps, nous serons là.  »Eh bien, alors, combien de temps devrions-nous attendre ? » Combien de temps voulez-vous? Quel que soit le temps que vous choisissez de jeûner, nous serons là quand vous aurez terminé. Vous voyez, on ne va pas n’importe où. Nous allons simplement vous regarder. Mais comprendre, nous jouir de la cérémonie! Encore une fois, en honorant la situation.

« Eh bien, je suppose que ce que je demande est la suivante : Est-il utile ou pas, pour purifier le corps avant de prière et de méditation ?

«  Cela dépend de votre chemin. Il y en a certains qui peuvent ouvrir le dialogue et aller droit au but à la couche la plus élevée. Il y en a certains qui vont ouvrir le dialogue et mettre  un certain temps pour y arriver. Chaque voie est différente. Certains aiment prendre le temps, et d’autres veulent aller droit au but. Comprenez que lorsque vous ouvrez le dialogue avec l’Esprit, même si elle est à un niveau faible, même si elle est dans la première couche de notre point de vue, c’est seulement pour donner un message d’accueil. Vous pouvez jeûner pendant trois jours pour se préparer à ouvrir le dialogue. Dans le processus de ces trois jours, nous allons recueillir un entourage pour vous écouter. Vous ne saviez pas que, vous l’avez déjà fait ? Vous voyez, il est de votre intention. Mais une chose intéressante se passe : Si vous ne recevez pas la couche suivante, que nous allons décrire brièvement, et que vous restez dans la couche intention, c’est comme un millier d’individus qui viennent à un film qui n’ont jamais joué. Vous voyez, quelque chose doit se produire en dehors de l’intention.

« Mais Kryeon, il y a des cultures de la planète où l’on voit des humains monter les escaliers jour après jours pour prier. Quand ils ont terminé, ils sont épuisés … parfois ils seront sur leurs mains et les genoux – griffés et meurtrie. D’Autres sociétés et cultures vont se fouetter jusqu’à ce qu’ils soient sanglants, donc ils vont souffrir pour venir à l’autel et parler à l’Esprit. Que dire de cela? »

Encore une fois, la réponse est celle à laquelle nous nous attendons. Tout ce qui est approprié pour que vous vous sentiez prêt est approprié pour nous. Aller à travers ce que vous pensez qui doit se passer pour vous. Il n’y a pas de jugement à porter. Nous sommes très prêts à recevoir la communication de l’Esprit de quelque façon que vous souhaiterez lui donner. 

Mais nous aimerions faire une suggestion: Pourquoi pensez-vous pas rester vers le bas c’est mieux communiquer ? Permettez-moi de vous poser cette question : Si vous êtes un morceau de Dieu, pourquoi voudriez-vous avoir à passer par ces choses si pénibles ?  Devez-vous gravir une montagne pour parler à votre partenaire ? Pourtant, il n’y a aucun jugement si vous le faites, et nous allons attendre pour vous.

Il pourrait vous surprendre de savoir qui est plus prêt à parler à qui. Savez-vous ce que nous voulons faire – ce que nous voulons vraiment faire? Je parle du point de vue de ces «partenaires» autour de vous en ce moment qui sont assis à côté de vous, qui pèsent sur ​​vous et qui vous aiment, et qui sont prêts à écouter quand vous avez passé au  stade de l’intention. Nous voulons aller et aider à résoudre les problèmes ! Nous tenons à vous marier énergiquement. Nous voulons vous aider à créer votre maître-capot. Nous voulons lever le voile de sorte que vous puissiez manifester les choses avec vos mains mêmes. Nous voulons faire en sorte que vous puissiez vous lever de votre siège et dire: «Il est une vie glorieuse. Il est parfois difficile, mais ce un moment spécial pour moi d’être sur la planète! « Voilà ce que Dieu dirait à ce sujet. Dieu est un partenaire de vie omniscient, prêt à être à vos côtés. Mais le voile, la dualité, et le test exige avant de vous que vous le découvriez par vous-même. Vous êtes en fait une partie de Dieu.

Béni soit l’Être Humain qui peut crier pour les éléments, « Je suis heureux avec moi-même. Je suis heureux d’être ici. Je peux avoir des défis dans la vie parce que je les ai choisi pour faire le travail spirituelle pendant que je suis ici, mais ces choses aideront réellement à bouger et à changer la planète. Je vais chanter parce que je suis heureux d’être ici. « Il est un être humain sage, très cher, qui peut prétendre l’âme de bien-être, peu importe ce qui se passe. Il est la sagesse du maître qui chante dans le processus d’essais. Pourtant, ces mêmes êtres assis devant moi entendre et de lire. Je parle à Lémuriens dans une très grande salle qui n’a pas le temps. Je pense que vous savez qui vous êtes.

Kryeon canaliser live « méditation et la prière » donnée à Reno, Nevada – 20 Mars, 2004

Kryeon sur le Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

LA TRANSFORMATION PAR LE FEMININ SACRE

 

Dans un village du sud de la France situé au sommet d’une colline se trouve une toute petite église dédiée à Marie-Madeleine. Ce village est construit à l’endroit où s’élevait autrefois un temple d’Isis. Ce lieu est donc dédié au Féminin Sacré depuis très longtemps. Lorsque Tom Kenyon et Judi dirigent une tournée consacrée à Marie-Madeleine, on dirait que quelque chose les conduit toujours, au cours de la retraite, à un moment inhabituel de leur relation alchimique, les faisant marcher sur des charbons ardents en public et se brûler aux yeux de tous. Il s’agit d’une véritable marche sur le feu.

_Rennes-le-Chateau

Voici un commentaire de Marie-Madeleine :

Le retour de la Déesse ne veut pas dire qu’elle descendra des cieux avec une épée enflammée. Il signifie qu’elle incarne le cœur et l’esprit des femmes et que celles-ci trouvent maintenant le courage d’exprimer leur vérité et de poser les gestes qu’elles croient nécessaires à l’instauration d‘un changement.

Dans cette région donc, celle du Languedoc, le réseau énergétique est très complexe. La région possède une longue histoire remontant à l’époque païenne. Il y  avait là autrefois des temples d’Isis, la Mère cosmique. Plus tard, lorsque la chrétienté s’y implanta, des églises furent construites sur plusieurs de ces sites énergétiques païens. Dès lors, les mystères féminins furent recouverts par la nouvelle religion dominée par les mâles. Et les siècles passèrent.

Voici venu le temps d’une remontée du Féminin Sacré, cette fois-ci en équilibre avec le masculin. Ce ne sera ni le matriarcat ni le patriarcat, mais les deux dans un équilibre mutuel, symbolisés en alchimie par le soleil et la lune en parfait équilibre réciproque. Voici la naissance de l’androgyne sacré, l’équilibre parfait du masculin et du féminin. Quand cela se produit, la dimension mystique de l’être humain se révèle.

tableau-marie-madeleine-ste

Lorsque l’Eglise de Rome brûlait des femmes sous l’Inquisition en accusant ces guérisseuses d’être des sorcières, il s’agissait d’une attaque directe contre les méthodes de guérison païennes qui employaient les énergies terrestres, et ces méthodes constituaient l’héritage de Marie-Madeleine. Ses méthodes de guérisons n’utilisaient pas uniquement la lumière d’autres mondes, mais aussi celle de la Terre : les énergies terrestres, les herbes, les huiles.

Ainsi, quand l’Eglise de Rome entreprit la purification de ce qu’elle appelait le « mal », il s’agissait d’une attaque directe contre le Féminin Sacré. Maintenant, avec le temps, le vent a commencé à tourner et M.Madeleine a un compte à régler avec l’Eglise. C’est pourquoi son cœur s’est profondément réjoui quand Thomas a chanté dans l’Eglise qui porte son nom. Son chant consacré à la Déesse rendait honneur au Féminin Sacré sur les lieux mêmes qui lui étaient consacrés autrefois et qui lui furent volés par l’Eglise.

Ce fut donc pour M.Madeleine l’achèvement de ce cycle énergétique, une note dans les pages du temps pour célébrer le retour du Féminin Sacré et sa montée jusqu’à son équilibre avec le masculin. La seconde raison pour laquelle c’était important que Thomas chante dans cette église, c’est que le germe de cette libération fut semé dans une église catholique romaine et, énergétiquement, dans tout l’édifice du catholicisme. C’est le germe d’un changement, une semence appelant à l’éveil et au changement tous ceux qui appartiennent à l’Eglise.

Ce germe sera comme un grain de sénevé : insignifiant sur le moment, il croîtra en force et en portée. C’est la Déesse elle-même sonnant du clairon contre le château du patriarcat : « Le temps est venu de partager votre pouvoir ; Partagez-le avec équité, sinon vous le perdrez ».

Ce son fut le germe de la libération du Féminin Sacré, lequel germe fut semé dans le sol d’une église catholique romaine érigée sur les ruines d’un temple consacré à la Déesse.

Concluez-en ce que vous voulez !

La concession du pouvoir aux mâles est tellement enracinée en nous que nous ne pouvons nous empêcher d’y céder. C’est là le « réglage par défaut » des femmes.

Il semble exister chez la femme une tendance préhistorique à dévier vers le mâle. C’est à ce même terrain que Marie-Madeleine a eu affaire. Le malheur,c’est que presque rien n’a changé depuis deux mille ans. A son époque, Marie Madeleine n’était pas prise au sérieux par les disciples de Yeshua, pour lesquels il était apparemment inconcevable qu’elle puisse en savoir autant que lui et être son égale. Ce pictogramme féminin est gravé dans notre psyché depuis deux mille ans.

La Déesse savait bien que selon la « parole de Dieu » promulguée par le concile de Nicée en 325 après Jésus-Christ, un Concile entièrement masculin, l’Eglise catholique ne lui accorderait pas un statut égal. La Genèse devrait plutôt débute ainsi :  » Au commencement était un méchant ennemi nommé le concile de Nicée, et Rome, sous les ordres de l’empereur Constantin, créa une religion destinée à avoir els gens bien en main et à les assujettir, particulièrement les femmes ».

Depuis le mythe de la pomme, créé pour dépeindre la femme comme mauvaise et pécheresse, jusqu’à un pape qui a accusé ultérieurement Marie Madeleine d’être une prostituée, l’Eglise catholique a réussi à usurper le pouvoir féminin en se servant de faux textes pour humilier la femme et la rabaisser, un crime pour lequel, cette institution sera punie un jour, quelque part, dans une dimension oud ans une autre.

Si l’on préfère approcher le mâle, c’est dû en partie au fait que les femmes fortes peuvent être agressives ; beaucoup de femmes on besoin d’affirmer un affrontement. J’aimerais bien pouvoir vous dire que les murmures dans l’oreille de l’autre ont porté leurs fruits… toutefois, difficile de susciter un changement de comportement par la douceur, sauf avec nos filles.

Finalement, après que la douceur et l’amour n’eurent été d’aucune efficacité avec aucun des cinq hommes qui ont partagé la vie de Marie-Madeleine, elle a découvert l’affrontement. Elle aurait dû adopter cette attitude beaucoup plus tôt, car elle se serait épargné plusieurs expériences douloureuses. Il lui a fallu toute une vie pour y parvenir, mais elle commence à apprécier réellement l’affrontement. Il apporte le changement. Si nous affrontions tous les torts et toutes les injustices dans une vérité équitable, le monde s’en porterait tellement mieux. Et les gens seraient en bien meilleure santé s’ils ne réprimaient pas leurs émotions.

Ici, l’expression clé est « vérité équitable », et sa progression vers cette « vérité » fut lente et douloureuse. Comme plusieurs personnes, il faut mijoter lentement jusqu’à ébullition, puis exploser, après s’être laissé ignorer ou écarter pendant des années au profit du mâle plus important que nous les femmes, qu’ils soient maris, pères, ou même patrons.

Intervention de Marie-Madeleine et des Hathors sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

La spiritualité est difficile à vivre en France

 

Soutenez-vous, même si vous ne vous connaissez pas. Car il existe trois bulles d’énergies subtiles qui empêchent certains de faire leur ouvrage.

La première est une énergie désireuse de leur faire croire que tout va bien et qu’ils sont tout à fait libres de leurs mouvements.

La deuxième bulle est mise en place par le gouvernement mondial ; elle s’apparente à un dôme de mainmise sur la population française. La pensée qui y circule cherche à faire accepter son emprise, notamment la présence de puces électroniques dans le corps comme étape incontournable du progrès.

La troisième bulle d’ondes nocives vise à réduire la volonté de s’exprimer. En des points stratégiques de la France, nous voyons circuler ces ondes. Aussi, ne vous étonnez pas que certains Français souhaitent de plus en plus quitter leur pays, car moins il y aura de fortes volontés, plus la France sera à la merci des ondes manipulatrices, et ainsi l’esprit européen pourra s’endormir pour rester sous la domination du gouvernement obscur

Le schéma géobiophysique tellurique de la France s’aligne sur le sceau de la Rose des vents personnelle d’Isis. Ne vous étonnez donc pas de voir s’éteindre les lieux stratégiques connus depuis l’antique civilisation atlante. Quels que soient les événements qui se produiront sur ce sol ou aux alentours, l’énergie tellurique passera graduellement par de nouveaux trajets d’expression. En Auvergne, au cœur de la France, de nombreuses surprises seront réservées. Naturellement, cette transformation majeure du sol français s’accompagnera de manifestations.

Le prisme cristallin de la France dénombrait jusqu’ici six facettes ; à la fin de l’année 2006, nous en comptons neuf. Ils sont à mettre en syntonie avec le cristal humain avec le cristal du cœur de la Terre, puis avec celui du cœur du Soleil. Une fois cette jonction ou union établie, le rayonnement qui en résultera s’écoulera tout autour de la France afin de nourrir l’humanité résidant sur Urantia Gaïa et sur les planètes de ce système solaire.

Le mal-être français grandira, résonnera et fera entendre sa voix. Nous pouvons apaiser cette transformation en berçant l’esprit français d’un rayon d’amour bleu laiteux qui apportera un baume de guérison et évitera les difficultés extrêmes.

Irez-vous au bout de la reconnaissance et de la reconnexion intérieure ou tournerez-vous le dos à cette expansion, retournant ainsi aux vieux mal-être ?

Cette étape détermine le devenir de chacun. Sans jugement, accueillons le langage des êtres, puis donnons la nourriture nécessaire à ces enfants de lumière en acceptant leur choix.

Le terrain familial reste encore et encore la source de l’œuvre alchimique. Les liens de possessivité seront montrés du doigt au moment où l’attachement humain fera souffrir, et ainsi, l’accouchement de la personnalité aura lieu, avec ou sans douleur. Le degré de lâcher-prise y sera un atout ou non. On ne doit donc pas s’attendre à une grande stabilité dans ce domaine encore, c’est un mythe grandissant !

Comme je le disais au début de cet article, Marie a démontré à la lignée ISIS qu’elle pouvait désormais occuper sa place. Lors de son ascension, elle a envoyé des forces d’accomplissement et la France les a reçues, car ce sol se préparait à une métamorphose profonde.

 Sans titre

Elle occupe officiellement le poste d’Isis sur Urantia Gaïa. Depuis, ces germes ont percés la terre des Français ; énergie d’étoiles, énergie cristal, énergies feu et énergies humaines.

Le feu est très actif sur ce sol en des endroits inattendus parfois. L’énergie lunaire l’est tout autant et les inondations augmentent. Quel rapport y a-t-il avec son œuvre ? C’est simple : la lignée ISIS est l’une de celles que Soria a engendrées. Ainsi, ses racines de Feu primordial attisent le Feu marial. Tout œuvre de Marie porte la qualification de marial.

Elles ont versé leurs énergies sur ce pays béni par la présence des dieux primordiaux et des déesses créatrices. La grille sur la carte ci-dessus représente leurs impacts de radiance. Ce sceau magique des forces mariales et primordiales s’encastre à la perfection dans le sceau du Maître primordial de la force cristalline. Il est également en porte dans l’aura de la France ; nos racines ont demandé un peu de temps pour s’ancrer solidement, mais nous voici indélogeables par des forces primitives et non dégrossies. Nos cœurs en pulsation s’ajustent et fusionnent. De ce rayon commun sortira un prisme unique, favorable à l’implantation de la communauté fraternelle. D’ailleurs, la devise française comporte le mot Fraternité ! 

En règle générale, toutes les actions universelles chercheront le meilleur de chacun afin de placer le respect dans la fraternité. Vous verrez que ce mot deviendra la base des revendications françaises et que l’Europe révisera ses intentions nauséabondes.

Propos de SORIA dans L’Année du Discernement  

sur le blog de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

Des pratiques interdimensionnelles consciencieuses

 

J’encourage les pratiques consciencieuses suivantes, principalement sous la forme de questions à se poser, en explorant les mystères de la conscience, surtout en recevant des communications interdimensionnelles qui influencent nos choix de vie à court terme et à long terme. Si vous grandissez, votre influence et votre responsabilité grandissent également. Il est important de vous rappelez que vous n’êtes pas isolé des autres.

nibirus

La première : Le discernement sage et mûr.

Lorsque vous recevez une communication, avez-vous l’impression d’accéder à votre propre moi sage, expansé, et compatissant ? Eprouvez-vous une pénétrante sensation d‘ouverture, de quiétude et d’humilité ? Si d’autres entités apparaissent aussi, leur présence et leur communication reflètent-elles l’amour, la sagesse et le bon sens ? La communication que vous recevrez-est-elle alignée sur vos valeurs et vos pratiques de ne faire aucun mal dans toutes vos relations ? La signature de la fréquence et l’information ouvrent-elles immanquablement votre cœur et le portent-elles à s’ouvrir encore davantage, apportant pus de clarté et de perspicacité à  votre esprit, et soutiennent-elles l’égalité et une connexion bienveillante avec toute la vie ? Votre attitude est-elle impartial, pleine d’humour et de légèreté ? Votre guidance interdimensionnelle adopte-t-elle la voie du milieu qui donne les résultats pragmatique set prévisibles susceptibles d’être partagés avec les autres de façon salutaires et joyeuses ? Pouvez-vous affirmer que tout ce dont vous faites l’expérience est vous ? Que vos perceptions et vos personnalisations des énergies reflètent votre évolution de conscience et votre état d’esprit à tout moment dans le temps, peu importe jusqu’à quel point vos expériences interdimensionnelles sont expansées et réelles pour vous ?

Si ce n’est pas le cas, voici la suggestion pour vous aider si vous faites l’expérience des énergies négatives basées sur la peur :

1. placez immédiatement l’entité ou l’énergie dans une bulle de lumière et demandez qu’une puissante expression d’amour bien réelle pour vous se manifeste en vous, et alignez-vous sur celle-ci. Vous pouvez choisir une représentation personnalisée, telle que le Christ, Mère Marie, Bouddha, l’archange Michaël, ou une énergie plus impersonnelle comme le soleil, une forme géométrique radiante ou toute autre expression qui vous permet d’imaginer une lumière dorée et chaude vous enveloppant.

2. Puis, faites pénétrer cette énergie de lumière dans votre plexus solaire et votre cœur en l’inspirant, jusqu’à ce que vous voyiez, entendez ou sentiez une présence aimante et pénétrante.

3. Maintenant, permettez à l’énergie de l’amour de vous assister afin d‘être clame et plus détendu. Sentez l’énergie lourde, basée sur la peur, être emportée loin de vous par cette présence aimante à un endroit où elle peut guérir ou sentez-la se faire absorber complètement dans la lumière par un pouvoir plus grand que celui de votre ego.

4. Désengagez-vous de l’expérience et ancrez-vous dans le moment présent en étant attentif à votre corps, à votre respiration et à vos sens. Délassez-vous et sachez que vous êtes en sécurité. Lâchez prise. Pardonnez.

Vous seul dirigez votre expérience. Le libre arbitre humain est toujours honoré.

La seconde : Une Profonde transmutation de l’ego séparateur  (corps/ mental/ émotions)

Par sa nature même, la conscience de l’âme, comme le soleil, est un rayon de lumière infinie focalisé sur un point unique, jamais éclipsé, illuminant tout ce qui semble l‘obscurcir. Quand un être humain s’éveille à la conscience innée de l’âme, un processus de transmutation s’amorce naturellement est exige un grand amour de soi, du courage et un engagement. Consentez-vous à faire face aux peurs de l’ego et à comprendre les comportements habituels qui vous causent une souffrance sans fin ? Avez-vous un ou des systèmes de soutien, externes et internes, pleins de compassion et dans lesquels vous pouvez investir votre confiance, afin de poursuivre ce processus souvent rempli de défis et qui ouvre votre esprit et votre cœur, vous montrant de manière explicite comment vous vous fermez à l’amour ?

Après un examen intellectuel minutieux, et selon votre savoir intuitif, avez-vous accès à de réels enseignements de sage et à des maîtres qui connaissent intimement une voie authentique de transmutation qui mène à la réalisation de la conscience de l’âme ? Votre pleine lumière brille-t-elle davantage à la suite de vos pratiques quotidiennes ? Qu’est-ce qui vous motive à traverser les feux alchimiques qui accompagnent un éveil réel et la réalisation de soi ? Eté-vous motivé par une recherche de grandeur personnelle et de bonheur temporel ou par une sagesse compatissante fondés sur les vérités éternelles ? Etes-vous intimement conscient de votre interconnexion avec la souffrance de tous les êtres, la faisant ainsi vôtre ? Avez-vous un fort désir d’amoindrir la souffrance, d’abord en vous-même, puis chez les autres en les assistant dans leur quête de bonheur et de paix ? Etes-vous engagé à utiliser votre conscience interdimensionnelle expansée pour servir la voie de l’amour qui embrasse tout ?

La Troisième : Des méthodes et enseignements sains, lucides et pragmatiques pour ancrer des expériences interdimensionnelles.

Etes-vous capable d’intégrer vos expériences interdimensionnelles dans votre vie journalière de manière très simple, élémentaire, pragmatique et enrichissante ? Votre conscience expansée vous aide-t-elle à vous sentir généralement plus heureux et plus satisfait au milieu du changement constant de la vie et de sa fugacité ? Bien que votre famille et vos pairs puissent mal vous comprendre avez-vous des amis qui sont vos égaux spirituels et qui peuvent vous laisser savoir – et vous laissent savoir – que vos connexions interdimensionnelles sont vraiment bénéfiques ? Etes-vous ouvert à une réflexion honnête et à des vérifications de faits venant de vos maîtres et de vos amis ?

Vous pouvez avoir le bon karma d’attirer un maître authentiquement illuminé (incarné ou non) ou un maître spirituel qui démontre clairement qu’il est éclairé d’esprit et de cœur à un haut degré, ou même plusieurs maîtres de pareil calibre. Si c’est le cas, je vous encourage à ne pas vous empresser de donner votre pouvoir à une telle personne ou à un tel enseignement et à vous accorder beaucoup de temps pour évaluer tout ça. Posez des questions. Les gestes reflètent-ils les paroles ? Le temps passant, le fruit de vos expériences a-t-il un goût sucré, ou amer ? L’autre personne reconnaît-elle votre conscience de l’âme comme un aspect intrinsèque de votre véritable nature ? Etes-vous encouragé à ne pas faire de vous-même une personne spéciale et à ne pas faire non plus de votre accession à d’autres dimensions, une grande affaire ? Etes-vous encouragé à ne pas vous attacher à un rôle identitaire, comme un « professionnel » de la spiritualité, par exemple, avec une autorité professée ou des diplômes. Etes-vous encouragé à ne pas agir comme si vous en saviez plus que n’importe qui d’autre parce que vous êtes un « canal de conscience supérieure » ou que vous occupez une place spéciale auprès de votre maître ? Quand, par ignorance, les autres vous cèdent leur pouvoir, vous abstenez-vous de les relever de leur responsabilité concernant la manière dont ils mènent leur vie, ou de prédire leur avenir ?

Si la réponse à chacune de ces questions est oui, êtes-vous consentant à être tenu responsable, sur le plan karmique, des effets de vos conseils et de votre exemple ?

Pour terminer, et c’est là le point le plus important, la source de votre guidance vous ramène-t-elle toujours à la simple joie d’être votre moi divin et ordinaire, vivant et exprimant votre vie unique avec conscience et amour dans le moment présent, les deux pieds fermement plantés sur terre ?

Extrait des enseignements de Kryeon sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/category/1-la-graduation-des-temps/

La pratique ancestrale chez les Esséniens

 

2ème partie : Cet interview de Daniel Meurois et de Marie-Johanne Croteau-Meurois, réalisé par le magazine Sacré-Planète et publié dans le n°44, qui développe le concept des Thérapies égypto-esséniennes, met en évidence l’origine des Soins Esséniens et Égypto-esséniens et le concept de Vie qui les soutient.
Ce savoir et ces valeurs font partie de l’enseignement que Daniel et Marie-Johanne diffusent en France dans leur concept de « Soins à sensibilité essénienne et égyptienne ».

Bonne lecture
Jean-Paul Thouny

A

SP : Quel était pour les Esséniens – et les Égyptiens qui ont précédé ceux-ci – le rôle de la maladie chez l’être humain ?

Daniel Meurois. : Dans leur Tradition comme dans toutes les grandes Traditions du monde, les thérapeutes ayant une vision globale de la maladie ont toujours perçu celle-ci comme un rendez-vous de l’être avec lui-même. La maladie indique inévitablement un carrefour dans la vie d’une personne, un carrefour qui lui suggère de repenser sa façon d’être, essentiellement son hygiène de vie intérieure. Celle-ci est émotionnelle et mentale. Elle est aussi en rapport avec ses croyances, car ces dernières deviennent vite des conditionnements qui orientent le comportement. En termes modernes, on pourrait dire que la maladie, vue sous cet angle, est perçue comme un clignotant rouge sur le tableau de bord d’un véhicule. Elle est le signe d’un désordre à repérer, dont les racines sont peut-être éloignées du symptôme qui se manifeste, ou apparemment sans rapport avec lui.

Pour en revenir aux Esséniens et aux Égyptiens, je dirais qu’ils accordaient beaucoup d’importance aux masses énergétiques engendrées par les pensées humaines. Ils voyaient, dans ces masses qu’on appelle de nos jours « Forme-Pensées », les germes de la plupart des troubles de santé. Ils avaient remarqué, d’une part que ces masses affaiblissent ou déstructurent l’aura humaine mais que, d’autre part, elles aimantent des organismes toxiques émanant du bas-astral, les « entité-maladies ». Leur première préoccupation était donc de nettoyer l’organisme subtil du malade par toutes sortes de méthodes, puis d’y lever certains barrages énergétiques, avant même de tenter d’y rétablir un courant de vie réparateur.

Des sortes de mantras, puis des pratiques de « reconstruction mentale » par visualisation, étaient ensuite enseignées aux malades capables de se prendre en charge afin qu’ils modifient leur rapport à la vie, et ne retombent pas dans le même problème. De manière générale, passer à travers une maladie, digne de ce nom, était pour ces anciens peuples comme franchir le cap d’une initiation. On était idéalement tenu d’essayer d’en comprendre le sens. Ce qui ne veut pas dire que c’était toujours fait et réussi.

Cette approche préfigurait incontestablement ce que nous appelons aujourd’hui les psychothérapies… hormis le fait que l’existence de l’âme en était le pivot majeur… « détail » qui n’est pas nécessairement le cas de nos jours, loin s’en faut, hélas. L’être est une globalité indivisible, ce qui veut dire que, si on l’ampute de l’une de ses dimensions, on ne résout aucun problème en profondeur.
On ne fait que le déplacer et on lui donne alors un autre nom.

 

SP : Les thérapeutes étaient à l’époque des prêtres car soigner était un acte sacré. Aujourd’hui, les choses ont évidemment changé et on ne conçoit plus que la prêtrise ait nécessairement quelque chose à voir avec les thérapies. À qui s’adressent les formations en soins esséniens que vous donnez, Marie-Johanne, en collaboration avec Daniel ?

Marie-Johanne Croteau-Meurois : Notre formation en soins esséniens ne s’adresse évidemment pas à tous. Nous pensons très honnêtement que tout le monde ne possède, hélas, pas en soi les qualités de base d’un bon thérapeute. Les qualités essentielles que nous recherchons dans notre école de formation sont, entre autres, celles de la réelle compassion – beaucoup de gens ignorent d’ailleurs le véritable sens de ce mot – la volonté sincère d’aider, la capacité d’écoute et d’accueil de la personne malade. À cela, il faut ajouter l’honnêteté, le discernement, une démarche spirituelle évidente et ce qu’on appelle la foi. Enfin, l’idéal est aussi de manifester certains dons particuliers propres à faciliter l’approche de ce type de thérapie comme, par exemple, une sensibilité particulière aux niveaux des mains, de la clairaudience, de la clairvoyance, etc.

Il ne s’agit pas de dire : « Pour soigner, on injecte de la lumière, de la lumière qui est autour, dans les corps subtils… » car, à mon sens, c’est une formulation incohérente dans le cadre de la Tradition essénienne. Elle semble ignorer absolument tout de l’aspect sacré des soins, et est réductrice quant à leur principe de base : celui de la recherche intérieure chez le thérapeute d’une « qualité » de Lumière spécifique. Le but est de canaliser celle-ci et ensuite de l’infuser avec le Cœur et toute la Conscience requise dans le corps du malade… en n’omettant pas de demander l’assistance et l’aide des Présences célestes, des Guides de Lumière.

Il faut préciser que l’acte de soigner est un acte de symbiose totale avec le « Ciel ». Une trinité composée de la Présence divine, du thérapeute et du malade doit se manifester. L’énergie thérapeutique circule donc du Ciel vers le thérapeute, son outil et son canal. Le thérapeute, de par ses mains, transmet ensuite au corps du malade « l’Onde sacrée de Guérison », dont la Lumière retourne ensuite au « Ciel ». Il s’agit d’un mouvement trinitaire et continu de régénération de la circulation de l’Énergie de Guérison et d’Amour des sphères célestes.

SP : Quelle place accordez-vous au sacré dans ces soins ?

MJCM : J’y accorde toute la place car soigner est un acte sacré en lui-même. Pas d’appel à l’aide d’une Présence de Lumière ? Pas de reconnaissance du Sacré ? Alors pas de réelle guérison possible.
C’est aussi clair et simple que cela. Tout résultat positif, en soins esséniens-égyptiens, repose sur la foi du thérapeute et le respect de l’aspect sacré du soin, donc sur une vraie connexion avec l’Onde divine universelle.

Daniel et moi-même n’enseignons pas qu’un ensemble de données à intégrer mentalement. Nous enseignons à désapprendre le mental pour se connecter à la Source et au Cœur de celle-ci en soi ainsi qu’à l’extérieur de soi, afin de laisser s’exprimer le Courant thérapeutique sur le corps malade. Nous essayons de faire sentir à nos étudiants l’existence d’une autre « marche » à gravir, celle qui dépasse le simple niveau du thérapeute et qui mène à celui du thérapeute-guérisseur.

Nous recommandons.par ailleurs de travailler en parallèle avec la médecine officielle de notre société, car aucune médecine ne devrait en exclure une autre. Les thérapies esséniennes résultent d’une communion sacrée et intime de l’âme et du cœur. La sagesse et la maîtrise sont de savoir manier intelligemment l’une et l’autre. Si nos enseignements souhaitent donner tous les outils de cette méthode, ils espèrent par-dessus tout faire toucher son côté mystique en permettant aux mains du thérapeute et à son cœur d’intégrer en eux l’Onde de la Guérison et de multiplier ainsi l’impact d’une simple technique. « L’amour seul ne suffit pas, il lui faut ce Souffle qui s’appelle Vouloir (1). Sans lui vous ne rêvez rien, vous n’accomplissez rien » est-il dit dans « Les Enseignements premiers du Christ » (2).

SP : Le Christ occupe manifestement une place très importante dans ce que vous enseignez. Le considérez-vous comme un thérapeute essénien ?

MJCM : Oui, le Christ occupe effectivement une très grande place dans ce que nous enseignons mais certainement pas parce que nous considérons qu’Il était un thérapeute essénien. Certes, Il avait été formé par « la Grande Fraternité des Frères en Blanc » dès son tout jeune âge au Krmel mais Il avait été aussi initié en Égypte et y avait enseigné dans les temples de thérapies.

Daniel Meurois a donné de multiples témoignages à ce sujet dans ses écrits et séminaires mais pour en un bref rappel, il a dit à peu près ceci : « De retour de son long voyage de 17 ans en Inde et dans les Himalayas, le Maître Jeshua, lors d’une mort initiatique dans la grande pyramide de Chéops, fut investi par la supra-conscience solaire du Christ. Suite à cet événement majeur, Il fut investi par une autre Force au cours d’une seconde initiation, lors de la fameuse cérémonie du Baptême dans le Jourdain. À la supraconscience du Christ s’est ajoutée Celle du Logos de notre Galaxie. Lorsqu’on parle du Christ, on parle donc du Christ-Jésus. On évoque trois puissances en une : la première, celle du Maître de sagesse incarné, la deuxième, celle de l’Être le plus réalisé de notre système solaire, la troisième comme étant issue de la Grande Présence manifestée dans notre Galaxie ».

Marie-Johanne ajoute : « Jai eu la chance d’être un témoin féminin proche du Christ, il y a deux mille ans. Vous faire un portrait de qui « Il » était et de « Ce » qu’Il est toujours,
pour moi, m’est tellement difficile… les mots sont trop petits ou insignifiants… Encore aujourd’hui, je n’arrive pas à décrire ni à exprimer tout ce qui agissait et irradiait « de » et « par » Lui. Non, le Christ n’était pas un thérapeute essénien, Il était le Christ ! C’est par mon propre souvenir des enseignements du Maître Jeshua en personne reçus avec d’autres disciples en petit comité que j’enseigne maintenant. Je le fais donc avec la mémoire vive de mon âme. C’est par ce souvenir de Lui que je colore tous mes enseignements. Je n’oublie pas bien sûr, la source de base de ces soins reçus directement des Elohims (ou Frères des Étoiles) et revivifiés par Daniel ».

SP : Les thérapeutes esséniens étaient-ils plus souvent des hommes ou des femmes ?

Est-ce que les femmes avaient des fonctions spécifiques à l’aide, par exemple, d’huiles et de plantes ?

MJCM : Les Traditions des Églises sont essentiellement patriarcales et ont toujours eu tendance à laisser toute la place aux hommes. Le Maître Jeshua avait au contraire privilégié ou encouragé une tradition matriarcale. Ses premiers disciples étaient incontestablement des femmes, sa mère Myriam, Marie-Madeleine, Marie-Salomé, Marie-Jacobé… Ces femmes disciples s’appliquaient à soigner comme Lui au moins autant que les hommes.

Cela n’empêchait pas certaines d’entre elles de travailler à l’élaboration d’huiles précieuses utilisées en soins, de parfums spécifiques, et d’utiliser des plantes médicinales selon les méthodes ancestrales esséniennes et égyptiennes. Il ne faut cependant pas s’imaginer que tous les disciples du Maître Jeshua avaient tous des dons pour la guérison ou des connaissances dans ce domaine… comme il serait faux de croire qu’ils étaient tous des orateurs capables de rassembler des foules. C’est leur rayonnement qui a opéré l’essentiel de la transmission de sensibilité christique, qu’ils aient été hommes ou femmes, thérapeutes ou non.

SP : Daniel Meurois, y a-t-il eu une évolution des soins entre thérapeutes égyptiens et esséniens ? Est-il exact de dire que les soins esséniens étaient un peu plus éthérés ou peut-être plus dépouillés ?

D. M. : Il y a nécessairement eu une évolution ou plutôt un ensemble d’adaptations. C’est logique et rassurant car tout ce qui est figé, meurt. Chaque peuple, chaque culture a sa propre sensibilité, ses points forts et ses faiblesses. Une même connaissance qui voyage d’une tradition à l’autre se colore donc inévitablement au contact de la terre qui la reçoit. Elle peut s’enrichir dans certains domaines ou se fragiliser dans d’autres, c’est ce qui la rend vivante. Il ne faut pas oublier que la tradition de ces soins était d’abord orale. D’un enseignant à l’autre, de l’Égypte à la Palestine, on y trouvait par conséquent quelques variantes.

En réalité, affirmer que les soins étaient plus éthérés ou plus dépouillés chez les Esséniens que les Égyptiens serait un peu simpliste. Cela dépendait essentiellement du maître qui enseignait et du contexte dans lequel il communiquait sa connaissance. Je reconnais toutefois que les Esséniens craignaient un peu plus le contact du corps que les Égyptiens en raison de leur appartenance au Judaïsme. Je dirais aussi que les Égyptiens se montraient moins dualistes qu’eux à ce propos, car ils voyaient plus facilement le corps physique comme un temple à respecter que comme une manifestation pesante de la vie.

À ce niveau, Jeshua se montrait certainement plus Égyptien qu’Essénien car il ne craignait aucun des aspects du corps humain ; Il ne répugnait absolument pas au contact de la chair, contrairement à ce que toute la Tradition chrétienne a cherché à nous faire croire. À ses yeux, la vie était une globalité dont aucun des niveaux de manifestation n’était à exclure. C’est ce que Marie-Johanne et moi tentons de faire comprendre dans la façon dont nous communiquons les thérapies. Le subtil et le dense sont étroitement imbriqués et ne doivent pas se repousser ou s’exclure l’un l’autre.

SP : La science actuelle découvre des notions dont les Égyptiens avaient, semble-t-il, connaissance il y a plusieurs milliers d’années. Pouvez-vous nous en dire quelques mots ?

D. M. : j’ai effectivement évoqué, dans « Ainsi soignaient-ils« , l’existence dans le cœur humain d’un point précis que les Égyptiens du temps d’Akhenaton appelaient « le point-vie ». Un tel point paraît bien correspondre avec une zone mise en évidence depuis peu dans le cœur humain par les chercheurs de l’Institut Heartmath, aux États-Unis. Il s’agit d’une zone hyper-sensible constituée d’environ 40 000 cellules à laquelle il ne faudrait toucher en aucun cas, lors d’une chirurgie cardiaque, sous peine de provoquer la mort instantanée du patient.

Les chercheurs en parlent clairement comme d’un cerveau cardiaque doté de mémoire. En ce qui me concerne, ce point me fait nécessairement penser au prolongement ou à l’expression physique de ce que l’on nomme l’atome-germe.

L’atome-germe, je le rappelle, est un atome subtil fait de condensé d’Akasha. Il constitue, en quelque sorte, la base fondamentale de données – ou, si on préfère, le « disque dur  » – de chaque être humain. Il est sa mémoire totale depuis l’origine de ce qu’il est. Il véhicule donc les éléments karmiques de chacun, son histoire et son architecture profonde. Je ne doute pas que cette découverte moderne – qui est en réalité une redécouverte – puisse susciter beaucoup d’intérêt dans les années à venir et participer finalement au rapprochement du subtil et du dense. Finira-t-on par comprendre que l’intelligence du cœur n’est pas qu’un beau concept métaphorique et poétique ?

SP : Un tome II d’« Ainsi soignaient-ils ? » est-il en préparation ?

D. M. : À vrai dire, peut-être bien plus qu’un simple tome II… mais ce sera une surprise. Il y a tant à dire pour « ressusciter » tout cela !

Interview de Daniel Meurois et Marie-Johanne Croteau-Meurois

www.danielmeurois.com

LES ESSENIENS SUR LE CHEMIN

 

 

1ère partie : Cet interview de Daniel Meurois et de Marie-Johanne Croteau-Meurois, réalisé par le magazine Sacré-Planète et publié dans le n°44, qui développe le concept des Thérapies égypto-esséniennes, met en évidence l’origine des Soins Esséniens et Égypto-esséniens et le concept de Vie qui les soutient. Ce savoir et ces valeurs font partie de l’enseignement que Daniel et Marie-Johanne diffusent en France dans leur concept de « Soins à sensibilité essénienne et égyptienne ».

Bonne lecture
Jean-Paul Thouny

C

La médecine allopathique est impuissante à soigner certaines maladies. Face à ce constat, beaucoup de personnes se tournent vers d’autres approches thérapeutiques, que l’on appelle « énergétiques ». Daniel Meurois et son épouse Marie-Johanne développent une approche spécifique, héritée de l’Egypte antique et de la Palestine, qui considère l’être humain dans sa globalité et son essence.
Les thérapies égypto-esséniennes plongent aux racines de la maladie pour redonner à l’être la possibilité de cheminer vers sa guérison.

SP : La Tradition des soins énergétiques que l’on connaît aujourd’hui sous l’étiquette globale de « Soins esséniens » était également connue en Égypte antique.
Cependant, ne serait-elle pas plus ancienne encore ?
Pouvez-vous nous parler de ses véritables origines ?
Peut-on, par exemple, évoquer l’Atlantide ?

Daniel Meurois : En réalité, c’est une tradition qui n’a pas d’âge. Étant donné qu’elle se base sur une connaissance intime des circuits empruntés par le courant universel de la Vie au sens le plus large du terme – c’est-à-dire cosmique et intemporel - il est pratiquement impossible de parler de ses origines. Évoquer l’Atlantide serait mentionner une simple étape de son parcours, rien de plus.

Ce qui est certain, c’est que cette Tradition n’est pas uniquement « terrestre ». Je veux dire qu’elle a voyagé d’un monde à l’autre. Chaque type d’humanité et chaque peuple par lesquels elle est passée l’ont évidemment un peu colorée à leur façon, ce qui est logique. Par ailleurs, c’est ce qui fait aussi sa richesse.

En réalité, soigner avec l’aide des mains et en fonction de l’anatomie subtile du corps est un réflexe inné, propre à tout être humain sensible à l’existence de l’âme.
C’est l’éducation que celui-ci reçoit dès sa plus petite enfance qui le fait généralement se détourner d ce genre de rapport avec l’être, sa maladie et sa souffrance.

On peut penser sans craindre l’erreur que, ce que j’appelle aujourd’hui la Tradition égypto-essénienne, s’est construite au fil des âges et des mondes à force d’observations et d’expérimentations, d’abord intuitives, puis structurées en un système cohérent révélant clairement la présence d’une architecture subtile de l’être humain et, par conséquent, de son rapport avec le Divin.

SP : Quels furent les rôles d’Aménophis III et d’Akhenaton dans la diffusion de cette Tradition ?

D. M. : Ces deux pharaons ont été les principaux compilateurs éclairés et méthodiques de ce corpus de données.

Pour l’Occident et dans le présent cycle d’humanité, ce sont eux qui ont structuré un tel système de références et de pratiques. Ils en sont restés les gardiens jusqu’à la transmission à un groupe restreint de personnes au sein du peuple hébreu.

C’est par Moïse que la transmission s’est opérée, même si celui-ci n’occupait pas une fonction de thérapeute parmi les siens. Lorsque je dis « Moïse », cela signifie lui et ses proches. C’est comme lorsqu’on dit « c’est Aménophis III et Akhenaton »… On devrait plutôt dire que c’est sur leur demande. En résumé, toutes les connaissances qui ont la réputation d’être ésotériques dans notre culture occidentale ont été collectées, structurées, puis développées par les Égyptiens.
Les Esséniens n’ont pas adopté la totalité de cet héritage. Les thérapies les motivaient en priorité ainsi que les données concernant les corps subtils de l’Univers…

Pour quelle raison ? Tout simplement parce qu’il y a un rapport d’analogie entre le corps humain et sa réplique dans le cosmos. Pour le reste des connaissances traditionnelles, nous les retrouvons dans la science de la Kabbale.

SP : Certains ouvrages affirment que ceux qui ont été formés selon cette Tradition auraient été initiés à l’immortalité ? Est-ce que les annales akashiques permettent de dire quelque chose à ce sujet ?

D. M. : Le principe d’immortalité ne figurait pas parmi les préoccupations des initiés thérapeutes esséniens. Pour eux, comme pour nous, le corps physique n’était que transitoire. Il existait cependant des pratiques très particulières basées essentiellement sur la Maîtrise du souffle dont le but était de nettoyer le corps et le mental de la plupart des scories qui accéléraient son vieillissement. Elles étaient réservées à un très petit nombre de personnes – un peu analogues à des yogis avancés – qui se sentaient appelées à prolonger à l’extrême le bon état de leur corps. Le fait de pouvoir amener le corps physique à un autre plan vibratoire sans passer par la mort – comme c’est le cas pour les Maîtres de Shambhalla et de leurs disciples alchimistes – est le résultat d’une illumination ou d’une transfiguration individuelle orientée vers une forme de service très précis. Ce n’est pas le fait d’une école initiatique spécifique.

Aujourd’hui, la recherche presque compulsive de l’immortalité de la chair est clairement le délire d’une certaine Amérique qui est fascinée par tout ce qui ressemble à des pouvoirs et qui craint par-dessus tout, la vieillesse et la mort. La véritable immortalité se situe à un tout autre niveau.

SP : Comment une telle Tradition a-t-elle perduré dans le temps ? Y a-t-il aujourd’hui des groupes qui seraient encore détenteurs de ces connaissances ? On évoque parfois la Rose-Croix et le Catharisme…

D. M. : La Tradition égypto-essénienne a perduré de façon souterraine dans son aspect global à travers les écoles et mouvements initiatiques occidentaux. Pour ne citer que les plus connus, on peut effectivement évoquer : les Ordres Rosicruciens, certaines organisations qui se réclament des Templiers et même, par certains aspects, le Druidisme, bien que la filiation de leurs connaissances soit plus complexe. Il est exact que le Catharisme n’est pas à omettre d’une telle liste, même si on peut déplorer son côté très dualiste… lequel, par ailleurs, le fait se rapprocher un peu de l’ « Essénisme » des monastères.

On parle ici de connaissances dites purement ésotériques, de rituels faisant appel aux énergies subtiles de la Nature mais aussi de haute métaphysique et de philosophie au sens sacré du terme. Ces mouvements et ces écoles se manifestent généralement par
cycles d’activité et de sommeil, ce qui veut dire avec des hauts et des bas, des apogées et des décadences, comme tout ce qui est incarné. En ce qui concerne une Tradition thérapeutique structurée et fournie, à ma connaissance, il est beaucoup moins évident d’en retrouver la trace au cœur de ces écoles.

On y trouve la théorie de la transmission de la structure énergétique du corps humain… (encore que l’Orient ait été beaucoup plus précis à ce niveau) mais pas pour l’enseignement organisé de pratiques thérapeutiques proprement dites.

Il ne faut pas oublier que la Tradition égypto-essénienne était essentiellement orale.
Lorsque certaines données étaient couchées par écrit, sur des rouleaux de papyrus par exemple, c’était souvent de manière codée ou symbolique. Ce n’était pas tant pour dissimuler des informations que pour en préserver le caractère sacré et intangible. Aujourd’hui, nous avons l’impression que les mots peuvent tout définir alors que, très souvent, ils enferment des concepts dans une sorte d’enclos mental. C’est là où les symboles et les archétypes trouvent leur raison d’être. Ils amènent la réflexion à différents niveaux… sachant que l’on n’accède pas à ces niveaux simplement à l’aide de bonnes capacités intellectuelles.

SP : Comment cette Tradition thérapeutique est-elle réapparue à notre époque ?

D. M. : Je dois dire que j’ai été personnellement amené à la faire ressurgir sans l’avoir toutefois recherchée. En premier lieu, il me faut préciser que cela ne s’est pas fait par le biais des Annales Akashiques, c’est-à-dire de la mémoire du temps, mais par canalisation. Ces canalisations – par incorporation – se sont produites dès l’automne 1984. Quant aux recherches de mon âme à travers les Annales Akashiques, elles m’ont permis d’approfondir puis de structurer progressivement l’ensemble des données découvertes au cours des décennies.

En 1984 donc, dans le petit village de Plazac, en plein Périgord, j’ai commencé à canaliser et à retransmettre ainsi, en direct, des informations d’ordre thérapeutique. Celles-ci m’étaient adressées à partir de sphères de consciences extérieures à celle de notre planète. Elles émanaient d’êtres non-terrestres qui avaient déjà communiqué, dans un passé reculé, avec les anciens peuples de notre monde, dont tout spécialement les Égyptiens et les Esséniens.

Notez bien que je préfère utiliser l’expression « sphères de conscience extérieure à celle de notre planète » plutôt qu’une autre qui serait plus contemporaine. Pourquoi, me demanderez-vous ? D’abord, basiquement, parce qu’une certaine science-fiction et certains écrits ont utilisé de n’importe quelle façon ces termes et les ont galvaudés. Ensuite parce que la notion de « sphère de conscience » fait avant tout référence à celle de « niveau de conscience », autrement dit à une altitude intérieure de l’être et non pas
à un écart technologique. Dans les anciens textes rattachés à notre culture, on parle en fait d’Elohims. C’est bien d’eux dont il s’agit ici ; ils sont à la source des informations que je reçois depuis 1984.

Un certain nombre d’Esséniens, mais pas leur totalité, étaient – faut-il le rappeler ? – des hommes et des femmes qui entretenaient, de par leur sensibilité psychique, un rapport aisé avec l’Invisible. Le contact avec des présences d’origine non-terrestre et d’envergure cosmique – donc en prise avec le Divin – leur était familier. Il arrivait que ceux-là communiquent donc avec les Élohims.

En 1984, j’ai été amené à me reconnecter régulièrement avec mes anciennes existences essénienne et égyptienne. Ce fut le véritable « coup d’envoi » du travail que j’essaie de poursuivre aujourd’hui ; j’ai commencé à recevoir publiquement, devant une assistance de trente à cinquante personnes, au rythme d’une ou deux fois par semaine, des enseignements relatifs aux thérapies esséniennes… ou, plus exactement, égypto-esséniennes. Lors de chaque réunion, je consignais ces informations de ma propre main. Beaucoup de données passant par ma bouche lors des moments de canalisation ont également fait l’objet d’enregistrements sur bandes magnétiques.

Dans le Périgord, ce travail s’est étendu sur une douzaine d’années, il s’est ensuite prolongé au Québec. C’est de cette façon que la tradition thérapeutique dont il est question ici a ressurgi. La méthode de soins énergétiques qui en résulte a toujours été accompagnée de messages précis, avec tout un ensemble d’informations. Ces données à la fois pratiques et spirituelles ont finalement, et tout naturellement, constitué au fil des ans un véritable corpus. C’est de cette façon que l’on peut résumer l’historique de cette Tradition thérapeutique telle qu’elle se manifeste de nos jours…

Lorsque les soins esséniens – ou égypto-esséniens si on préfère, puisque cette dénomination est somme toute plus précise – ont refait surface, on ne leur donnait d’ailleurs pas de nom spécifique. On évoquait simplement des soins énergétiques universels. On les a finalement nommés esséniens par assimilation puisque ce sont les thérapeutes esséniens qui ont été les derniers à les pratiquer, il y a environ deux mille ans.

Je dois ajouter que la somme d’informations qu’ils constituent maintenant s’enrichit encore aujourd’hui, au rythme des informations que je collecte dans les Annales Akashiques auquel s’ajoute le savoir-faire de mon épouse, Marie Johanne, très « en prise » également avec « l’époque essénienne ».

 

Interview de Daniel Meurois et Marie-Johanne Croteau-Meurois

www.danielmeurois.com

TOUCHER LE MYSTERE DE DIEU

dessous-matrix-74 - Copie

Salutations, chers Êtres Humains, je suis Kryeon du Service Magnétique.

Avez-vous déjà eu les larmes aux yeux, en entendant une musique sublime, ou en contemplant l’œuvre d’un grand peintre ? Oui ? Cela signifie que l’artiste était en contact avec l’Esprit. Là encore, c’est du channelling. C’est un phénomène qui est commun aux femmes et aux hommes. Parmi vous, il y a des personnes qui sont spécialisées dans la guérison, et vous savez très bien ce que je veux dire. Je sais qui vous êtes. Bénies soient ces personnes qui ont ouvert leur coeur et qui ont pu canaliser leur pouvoir de guérison. Elles ont permis que l’Esprit guide leurs mains durant le processus de guérison. C’est du channelling.

Nous revenons souvent, afin de vous parler d’une manière qui vous est familière, autant aux femmes qu’aux hommes. Ce message ne provient pas de l’homme qui est en face de vous. Non, il se tient en retrait, et il permet à Kryeon de « tenir le plancher », pour ainsi dire. Je suis Kryeon. C’est le nom actuel sous lequel vous m’identifiez. Il est important que vous compreniez certaines choses au sujet de Dieu.

Nous sommes éternels. Il n’y a ni féminin ni masculin ou les deux, selon votre choix, dans cet amour pur et magnifique. C’est ce que je représente. Il y a plusieurs sortes de channellings de Kryeon. Les deux sujets principaux se rapportent à l’énergie et à l’éducation. Lorsque nous parlons d’énergie, vous écoutez et ressentez. Quand nous parlons d’éducation ou formation, nous vous faisons des suggestions. Nous allons aborder les deux sujets, au cours de ce channelling. Commençons par le sujet de l’énergie.

Parlons de votre coeur. Posons-nous quelques questions et observons des faits. Ce n’est pas le moment de prendre des notes, car nous allons discuter de choses profondes. Permettez-moi de vous les présenter de manière à ce qu’elles restent gravées dans votre coeur. Je souhaite vous parler personnellement, de coeur à coeur. Commençons par examiner le mystère et la majesté de Dieu. Plus de 85 % de l’humanité à déjà entendu parler d’un Dieu quelconque. Ce n’est pas un phénomène local, moderne et temporaire. C’est une majorité impressionnante. Ces Êtres Humains croient qu’il y a un Dieu créateur. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? C’est intuitif et incorporé dans votre structure cellulaire.

Les Êtres Humains cherchent – instinctivement – le Créateur, et le résultat est majestueux. Quel est le mystère de Dieu ? Regardons un peu ce que l’humanité recherche.

Venez avec moi et regardons la Création des univers. Quel mystère ! La science ne comprend pas vraiment comment le tout fut créé. Pourtant, ces univers sont pleins de physique quantique. Pouvez-vous imaginer que vous êtes là, en train d’observer la création de cette splendeur ? Mystérieux, n’est-ce pas ? Le spectacle est de toute beauté. Vous voyez les voûtes célestes en cours de création. Vous voyez toute cette activité qui a littéralement duré des milliards d’années. Vous voyez également la naissance et le développement de votre propre système solaire : les planètes, les lunes, la ceinture d’astéroïdes, etc. Nous pouvons aussi voir le début de la vie sur Terre, ainsi que les cycles où la vie a cessé et recommencé.

Oh, le mystère de Dieu doit être grandiose ! Le Créateur est magnifique. Tous les Êtres Humains  ressentent l’amour de Dieu, au fond de leurs coeurs ou dans leur for intérieur. Ils ressentent une sorte d’énergie parentale. C’est pourquoi l’on fait souvent référence à Dieu comme étant un père ou une mère céleste, comme des parents qui débordent d’amour inconditionnel pour leurs enfants.

Vous souvenez-vous du temps où vous étiez un enfant… Du temps où vous n’aviez aucun souci en rapport avec les besoins essentiels de la vie dans un corps physique ? Vous saviez que vos parents s’occupaient de tout ce dont vous aviez besoin. La plupart d’entre vous ont vécu cette enfance. Les leaders religieux vous diront que c’est l’amour de Dieu qui est toujours prêt à vous tendre la main, comme une bonne mère ou un bon père. Regardez le grand nombre de lieux ou d’endroits où vous pouvez adorer Dieu. De superbes structures sont érigées aux quatre coins de la Terre. Dieu doit certainement être grand et imposant, pour mériter une telle adoration. La majorité de la population mondiale va s’agenouiller dans ces lieux de culte, afin de lui rendre hommage. Toutefois, Dieu semble être intouchable, intangible. Dieu est au Ciel, et les humbles humains sont sur le plancher des vaches.

Selon les apparences qui sont parfois trompeuses, il semblerait que Dieu peut écraser les minuscules êtres humains, comme s’ils étaient de vulgaires insectes.

La pensée prédominante de l’humanité dit que personne ne peut toucher le visage de Dieu. En effet, c’est une philosophie qui est très sensée, si l’on tient compte de la limitation 3-D des divinités incarnées. Comment comprendre le mystère de Dieu, puisque cela appartient à Dieu ? Le mystère de la Création appartient à Dieu ! Il semble que vous êtes l’une des choses qui ont été créées par Dieu. Voilà pourquoi il est un intouchable.

Parlons maintenant de la communication avec Dieu. Comment pouvez-vous communiquer avec lui ? Le pouvez-vous ? Vous êtes encore dans le brouillard, car il y a tellement de doctrines qui vous donnent une foule d’informations à ce sujet. Dans quelques-unes de ces doctrines, vous devez aller voir une hiérarchie de personnes qui sont spécialisées dans ce domaine, afin qu’elles servent d’intermédiaire à la communication entre Dieu et vous. D’autres vont à des écoles spécifiques. D’autres vont lui dédier leurs vies. D’autres iront même jusqu’à marier Dieu, afin d’être en mesure d’intercéder auprès de lui, en votre faveur. Oh ! Le mystère de Dieu semble réellement « un vrai et grand mystère ».

Chers Êtres Humains, je viens de vous définir cinq attributs du mystère de Dieu. Avez-vous remarqué que ces attributs, mes cinq définitions de ces attributs, ont indirectement dominé cette planète pendant des millénaires ? Il est vrai que les groupes religieux les ont enseignés selon leur vérité, mais c’était, pour ainsi dire, du « pareil au même ». En réalité, la structure était toujours la même. Dieu a tout créé.

Dieu est la mère ou le père, et vous êtes toujours un enfant, sous la « domination généralement bienveillante » de Dieu. Donc, vous lui devez une sorte de vénération ou adoration. C’était la manière habituelle ou usuelle de communiquer avec Dieu. Il en était ainsi, au moment où vous êtes nés. Pour un bon nombre d’entre vous, il en est encore ainsi. C’est une attitude dite sacrée qui n’a pas changé.

Regardons ce qui a été dit. Même si vous percevez Dieu d’une manière différente de ceux et celles qui font encore partie des cinq attributs, ne vous méprenez pas. Dieu est grandiose. Dieu est magnifique. Dieu est amour. Dieu est le créateur de tout ce qui est. Il doit être, à tout le moins, « abracadabrant, giga-exceptionnel », etc. Il est maintenant temps de regarder ces cinq attributs sous la lumière ou la connaissance de la « vraie » vérité.

Une réalité que plusieurs parmi vous commencent à ressentir. L’entendement de notre message de ce jour se rapporte principalement à l’énergie dans laquelle vous baignez, plutôt qu’à l’information  nouvelle.

À partir de cette entité qui est appelée Kryeon… Celle qui, à vos yeux, est une représentation du corps de Dieu – en ce moment – selon votre coeur, vos oreilles et vos yeux. Voici une vérité absolue : « Vous Êtes des Créatures Divines ! » Vous provenez directement du Ciel ou des Cieux (selon l’entendement humain), puisque vous êtes une partie intégrale et complète du corps de Dieu. Oh, vous n’osez peut-être pas, essayer d’accepter et d’intégrer cette vérité absolue, car l’on vous a enseigné et vous avez enseigné, depuis de multiples vies dites antérieures, que vous étiez des êtres déchus, dès la naissance.

Ceci est complètement faux. C’est l’un des pires mensonges de toute l’histoire humaine. Une fausseté qui dit que Dieu va vous rejeter du revers de la main si vous ne faites pas quelque chose pour lui.

Comment les Êtres Humains en sont-ils venus à avaler une telle couleuvre, alors que l’amour de Dieu est une composante de leur structure cellulaire. C’est l’amour de la Famille divine. S’il vous plaît, ouvrez votre coeur et votre intuition, puisque ce message vous parle d’énergie, d’amour et de beauté.

Vous, les âmes ancestrales de cette planète, sachez qu’à chaque fois où vous êtes revenus, j’étais avec vous. De mon côté du voile, j’ai vu les transformations, j’ai vu l’énorme travail que vous avez effectué et que vous effectuez encore. Lors de vos réincarnations, le même scénario se répétait. Je vous demandais si vous étiez vraiment décidés à retourner dans cette sorte de « fosse de goudron », je vous rappelais que ce n’était pas une sinécure. En outre, vous devez laisser tomber plus de la moitié de votre divinité derrière vous, quand vous vous réincarnez. Je vous disais que vous ne vous souviendriez même plus que vous êtes divins, que vous êtes une partie de Dieu. Je vous disais que vous alliez m’oublier…

Et vous me disiez : « Oui, je le sais, mais nous avons commencé la création d’un chef d’oeuvre sur cette planète, et nous voulons la terminer. Nous ne voulons pas manquer la fin. » Vous me disiez que vous étiez en amour avec la planète Terre et les Êtres Humains.

Je vous remémorais le fait que la plupart des Êtres Humains n’arrivent pas à effectuer un éveil de conscience, au cours de leurs vies incarnées. Ils restent endormis ou hypnotisés par le matériel et le corps physique. Vous me répondiez que vous vouliez réessayer. Vous me disiez : « Si je réussis, si je m’éveille, je vais devenir un Être Humain puissant. Un Être Humain qui a finalement allumé sa propre lumière divine. Le royaume de mes pensées et mon corps physique seront différents. Je vais avoir la faculté d’aimer chaque Être Humain, puisque je vais voir sa propre divinité intérieure, cachée derrière son masque humain. »

J’étais là, et je voyais des parties de Dieu qui s’incarnaient. C’est la vérité. Vous souvenez-vous ? Nous étions côte à côte, et nous observions la création. Oh ! C’était magnifique. Nous avons vu des univers qui partaient et revenaient, puisque le temps n’existe pas. Donc, vous n’êtes ni vieux ni jeunes. Tout est comme une rivière de beauté qui coule éternellement. Vous souvenez-vous du moment où votre système solaire fut créé ? Vous aviez deux soleils, mais vous en avez perdu un. Vous souvenez-vous de la vue spectaculaire des planètes en transition ? Je m’en souviens, puisque vous étiez tout près de moi. Nous avons observé la formation de la Terre et de la grille magnétique. La Terre a patiemment attendu votre arrivée. L’on pourrait dire qu’elle était comme un aliment astral et divin, en train d’être cuisiné pendant quatre milliards d’années (rires de Kryeon). Vous n’étiez pas impatients.

Lors de vos méditations, est-ce vous ressentez parfois le Soi-supérieur, l’énergie de la mère et du père ? Avez-vous l’impression d’être chez vous ? Si oui, cela signifie que vous ressentez ce que vous êtes. Vous reprenez votre enfant intérieur, et vous ne vous souciez plus de ce qui va arriver. Vous êtes calmes et confiants. Je vous suggère de faire confiance à ces sentiments, puisque vous recevrez toujours des indications au moment opportun. Tout est approprié. Vous n’êtes pas venus ici pour souffrir. Il n’y a aucun écrit ou contrat qui dit que vous êtes venus ici pour souffrir. Connaissez-vous des parents qui enverraient volontairement leurs enfants dans un lieu de souffrance ? Feriez-vous une telle chose à vos propres enfants ? Alors, pourquoi un Dieu aimant le ferait-il ? En réalité, vous êtes vos propres parents, sauf que vous avez scindé votre totalité ; un Être Humain et un Soi-supérieur. Il y en a parmi vous qui commencent à le comprendre. Ils ont découvert la manière de toucher leur Soi-supérieur, afin de rétablir la connexion divine.

De l’autre côté du voile, votre Soi-supérieur vous tend la main depuis votre naissance. Les anges chantaient autour du lit de votre naissance, attendant de créer la synchronicité que vous méritez. Ne permettez jamais à qui que ce soit de vous dire que vous ne le méritez pas. Vous méritez le souvenir de votre origine divine, vous méritez de vivre en paix, vous méritez de recevoir les solutions à vos problèmes, vous méritez de vivre longtemps sur cette planète , vous méritez d’avoir le coeur en fête.

Et c’est ainsi.

Kryeon

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Canalisation de Kryeon présentée à Bogota, Colombie, le 24 octobre 2009, Par Lee Carroll

La Parabole du Bonhomme Allumette

 

Salutations très chers, Je Suis Kryeon du Service magnétique

Permettez-moi de vous présenter à Henri et Marie. Ce sont des personnages de dessins animés, des personnages sur une feuille de papier, « des petits bonshommes ou bonhommes allumettes ».

ALLUMETTES

Ils sont en deux dimensions. Évidemment, ils sont intelligents, puisqu’il s’agit d’une parabole. Leurs vies ne sont pas compliquées, et ils ont tout compris (sourire de Kryeon). Ils ont même de l’amour. Les deux dimensions de leurs vies sont tout ce qu’ils connaissent, et cela leur suffit. Ils connaissent les paramètres de la feuille de papier sur laquelle ils vivent, et ils n’en demandent pas plus. C’est tout ce qu’ils ont jamais eu. Ils savent ce qu’ils peuvent faire et ce qu’ils ne peuvent pas faire. Henri et Marie sont satisfaits et ils aiment leur réalité.

Oui, mais… Voilà qu’un libre-penseur arrive dans leurs vies. Il est dessiné un peu différemment.

Ce curieux personnage se met à leur parler du potentiel d’une troisième dimension, du haut et du bas, en plus de la largeur et de la longueur. Il parle de la 3-D, au lieu de la 2-D dans laquelle Henri et Marie vivent. Cette 2-D qui leur plaît. C’est le début du concept d’une sorte de réalité qu’ils n’ont jamais vue. Ils pensent qu’ils sont exclus de cette réalité qu’ils ne peuvent pas vraiment comprendre.

Regardons comment Henri et Marie agissent avec cette information. Premièrement, ils ne comprennent pas. C’est un peu trop sophistiqué pour eux.

Deuxièmement, cette 3-D est en dehors de leur réalité, donc, ils ne sont pas tellement intéressés.

Étant donné qu’ils n’ont pas besoin de l’utiliser, cela devient une sorte de conjecture. Ils pensent que cette 3-D n’est pas importante, et ils se demandent même si elle existe. Cela doit être un fantasme de la science, quelque chose qui n’a aucun rapport avec eux qui sont en 2-D, sur une feuille de papier.

Si je vous disais qu’un bon nombre d’entre vous qui êtes assis ici, ou en train de lire ce texte 2-D, êtes un peu ressemblants à Henri et Marie, me croiriez-vous ? Tout ce qui sort de votre réalité 3-D ne vous intéresse pas.

Ce n’est pas un choix délibéré de votre part, puisque vous faites partie du paradigme qui a toujours existé… Ce paradigme 3-D que vous avez vécu pendant toute votre vie. C’est une réalité où la pensée peut difficilement aller au-delà de ces frontières. Voilà pourquoi un grand nombre d’Êtres Humains ne veulent même savoir s’il y a plus que la 3-D. Henri et Marie se disent que leur réalité est très bien, et que tout est dans l’ordre des choses. Elle fonctionne.

Il y a un nouveau changement qui est au-dessus de vos têtes, et il s’agit d’un changement quantique. Cela va exiger une meilleure compréhension de la part des Êtres Humains.

Une meilleure compréhension de ce qui est autour d’eux, de ce qui est invisible mais très réel. Ils doivent arriver à une compréhension, donc une croyance, que tout n’est pas visible et compréhensible dans la pensée 3-D. Il y une vastitude de mondes ou dimensions invisibles qui font partie de la réalité 3-D, mais il faut une logique qui va au-delà des cinq sens physiques des Êtres Humains.

Comment aborder cette étude dans le temps qui m’est alloué ?

Je vais vous emmener dans un voyage ou séjour, afin de vous transmettre des informations relatives à ce sujet. Il y aura des informations intéressantes pour les personnes qui aiment la science. Pour d’autres qui ne sont pas intéressés à la science, cela pourra tout de même leur être utile, car ils vont participer à l’analogie que je vais présenter et avoir une compréhension de la leçon.

Je souhaite vous emmener dans un lieu réel, mais pour aujourd’hui, il ne doit être que dans votre esprit créatif. Le lieu est réel, sauf que vous ne pouvez pas y aller pour le moment… Pas encore. Il est intéressant de noter que chacun de vous a effectivement été à l’endroit où je vous emmène. À ce moment-là, vous n’aviez jamais été en incarnation sur Terre. Nous avons passé du temps en ce lieu. C’est un endroit ou une dimension d’une beauté incroyable. Le panorama est, pourrait-on dire, mystérieux et surnaturel.

Je veux vous emmener un peu à l’extérieur et au-dessus de votre propre galaxie, afin que nous puissions regarder la spirale, comme si nous étions un oiseau en vol.

Venez avec moi pendant un instant. Imaginez que les pressions et températures de l’espace ne s’appliquent pas à votre corps physique. Aucune de ces choses matérielles ne vous touche, car vous êtes protégés par la bulle de votre Soi-spirituel.

Tous ensemble, nous allons contempler ce spectacle magnifique. En tant qu’Êtres humains, vous êtes frappés par le silence de l’espace. Vous ne pouvez pas comprendre et apprécier le fait que chaque étoile chante une chanson. Je les entends toutes. Ce qui est le silence « absolu » pour vous, est une symphonie pour moi. Les vibrations multiples de la lumière émise par les étoiles se combinent et forment un choeur de chant où la vibration sonore est de toute beauté. L’univers chante pour moi, car je suis quantique.

Vos parties quantiques commencent à aborder et dépasser vos parties 3-D. Cette fusion ou confluence va créer des paradigmes de pensée qui seront différents de ceux des autres, sur cette planète.

Votre Terre n’a jamais expérimenté un temps comme celui que vous vivez actuellement. Un temps où il vous est demandé de penser différemment de celui qui est représenté par le cloisonnement de la pensée de votre réalité confortable.

Un temps où il vous est demandé d’aller au-delà du mur de vos préjugés et partis pris, dits naturels. Joignez-vous à moi et regardons votre galaxie, pendant un moment. Regardons cette belle spirale qui se déplace lentement, tout en maintenant son unité et son harmonie… qui tourne doucement comme un plateau de lumière. Imprégnez tout votre être de ce spectacle féerique.

Aujourd’hui, je parle de choses qui vont devenir évidentes dans votre avenir. Étant donné que ces transcriptions se font dans votre moment présent ou linéarité, un jour viendra où vous direz : « Kryeon avait raison. » Quand votre science confirmera mes informations de ce jour, je vous suggère de relire intégralement ce message.

Ainsi, votre « facteur de croyance » verra que je dis la vérité, quand je parle de votre relation directe avec l’Esprit, quand je parle du Créateur en vous. Vous comprendrez que je vois ce qui est devant vous, ainsi que le potentiel de votre futur. Quand votre science confirmera ce que je dis aujourd’hui, vous verrez que je ne suis peut-être pas un « charlatan ».

À ce moment-là, votre linéarité et votre préjugé vont se connecter avec votre futur. C’est le but de ce message. Et Regardons la Galaxie….

C’est un beau spectacle, n’est-ce pas ? Nous sommes là, en suspension, au-dessus de votre maison d’incarnation, appelée Galaxie. Dans ce que vous appelez le silence de ce moment, nous regardons le mouvement lent et ondulatoire, gracieux et harmonique, de votre Galaxie. Cette spirale où tout ne fait qu’un. C’est incroyable, surnaturel, et au-delà des mots.

Je vais maintenant vous inviter à me suivre. Nous allons plonger à l’intérieur de cette beauté, afin que je puisse vous parler « un peu » de ce qui se passe, et de ce qui constitue un mystère pour votre science. Il y a des choses qui sont illogiques, selon les règles et paradigmes terrestres. Elles ne correspondent pas à votre physique.

Henri et Marie, nos deux petits bonshommes dessinés en 2-D sur une feuille de papier, avaient aussi des scientifiques. Ils avaient des lois de la physique qui était en 2-D, et c’est tout ce dont ils avaient besoin. Tout fonctionnait très bien, dans la mesure où ils restaient sur la page.

Vous disposez de quatre lois de la physique, parce que – techniquement parlant – vous êtes en 4-D  et ces lois fonctionnent très bien. Ces lois ont fait leurs preuves encore et encore, et aussi longtemps que vous restez en 4-D, elles vont continuer de fonctionner.

Voici une question ésotérique pour vous. Regardez Henri et Marie. Combien de lois de la physique s’appliquent à ces personnages en 2-D ? La réponse devrait être évidente. La physique est complète, peu importe comment vous la percevez. C’est pourquoi Henri et Marie voient, croient et utilisent seulement la 2-D, mais toutes les lois sont encore là… Prêtes à être découvertes. La 3-D n’est peut-être pas comprises par nos deux personnages fictifs, mais elle est là et ils en font partie. Prolongeons cette réflexion, et permettez-moi de vous poser une petite question, chères créatures 3-D. Si je vous dis qu’il y a six lois de la physique qui couvrent une dimension que vous ne voyez pas… est-ce que ces six lois sont toutes là, pour vous ?

La réponse est la même que pour Henri et de Marie. Il y a plus que les 4-D que vous connaissez et utilisez actuellement. Vous avez quatre lois qui fonctionnent très bien. Il n’y a rien de mal avec elles, mais il y en a plus, et c’est pourquoi nous vous emmenons ici, au-dessus de votre galaxie, afin que chacun de vous puisse le voir.

Nous voulons vous présenter quelque chose que les astronomes peuvent également voir. Regardez bien. La manière dont bouge la galaxie est bizarre ou étrange. L’avez-vous remarqué ?

Nous vous avons déjà parlé des deux autres lois de la physique et ce n’est pas le temps de les expliquer à nouveau.

Cependant, lorsque vous entrez dans un royaume interdimensionnel, vous voyez un ensemble d’énergies multidimensionnelles qui doivent obligatoirement contenir plus d’informations que votre physique actuelle. En ce moment, vous disposez de quatre lois. Vous pouvez leur attribuer les noms qu’il vous plaît : newtoniennes, euclidiennes, einsteiniennes, etc.

Ces lois sont celles qui vous ont amenés où vous en êtes aujourd’hui. Jetons un nouveau regard sur votre galaxie et observons attentivement son mouvement. Il semble qu’elle ne bouge pas de la même manière que votre système solaire. Vos lois de la physique, celles qui concernent les objets en mouvement, sont basées sur votre cohérence ou perception 3-D. Vos scientifiques cherchent des lois empiriques. Ils trouvent ce qu’ils croient être vrai, ce qui s’applique à tout et pour tout. Oui, mais… Ils ne réalisent pas qu’ils appliquent un regard faussé ou déformé, à ces lois.

Cette manière d’agir fonctionne seulement en 3-D. Si vous restreignez les lois de la physique à – seulement – la dimension du temps, vous pouvez appliquer les mathématiques linéaires. Vous aurez une ligne droite qui va toujours dans la même direction et qui ne change jamais. Vous pourrez dire que votre science est simplement biaisée et cohérente.

« Kryeon, qu’est-ce qui ne va pas avec notre manière d’opérer ? Elle me va très bien ! » Voilà qu’un libre penseur arrive dans le décor, et il dit : « Les choses interdimensionnelles ne s’appliquent pas à notre logique ou perception 3-D. Les lois des forces interdimensionnelles, peu importe qu’elles soient faibles ou puissantes, sont au-delà de notre compréhension 3-D. Elles peuvent même être chaotiques et incohérentes. »

Permettez-moi de vous donner une explication supplémentaire. Votre système solaire fonctionne comme vous le pensez. Selon les lois de la physique que vous lui avez appliquées, les objets qui sont plus près du soleil se déplacent plus rapidement que ceux qui sont éloignés.

Les lois de la mécanique orbitale sont en jeu. La gravité, la masse, la distance et la vitesse sont basées sur votre système solaire, et ces lois sont correctes, selon votre 3-D. Elles vous permettent d’envoyer – avec précision – des vaisseaux spatiaux vers des planètes et de les placer en orbite, afin de prendre des photos et faire des analyses.

Maintenant, regardons encore une fois le mouvement de votre galaxie, et vous verrez qu’il n’est pas le même que celui de votre système solaire.

Je suis Kryeon. Et c’est ainsi.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Canalisation présentée à Gaithersburg Reçu le 7 novembre 2009, Par Lee Carroll

LES DOUZE ÉTOILES

12 etoiles

Certaines d’entre elles ont des noms connus, pour vous, en Orient comme en Occident. D’autres vous sont moins connues parce qu’elle ont parcouru des chemins non connus ou dans des espaces qui ne vous sont pas intéressés au sein même de ce monde. Nous sommes toutes, toutes treize, des Mères. Nous sommes, toutes, celles qui viennent vous prendre dans nos bras et sur notre Cœur. Les voiles de l’isolement se désagrègent. Votre regard va s’ouvrir de plus en plus à la Lumière. Vous n’aurez aucune difficulté à reconnaître ce qui est de la Lumière Vibrale et ce qui est de la falsification. Au sein de cette nouvelle Conscience, au sein de votre Présence, la peur se dissoudra. Vous découvrirez des espaces de certitude Intérieure, des espaces où la clarté sera telle, que plus aucun doute ne pourra vous assaillir. Vous deviendrez plus sensible, mais aussi plus fort et plus déterminé dans la conduite de ce qu’il vous reste à vivre au sein de cette illusion. Vous prendrez Conscience et serez affermis au sein de votre Êtreté. Ce qui se déplie devant vous est vraiment l’établissement du règne de la Lumière. Mais l’établissement de ce règne implique que tout ce qui n’est pas Lumière disparaisse, sans exception. Toutes les constructions machiavéliques de certains de mes enfants, qui se sont détournés de mon Cœur, doivent disparaître. Et elles disparaissent. Ne vous attardez pas à cela, car sachez que tout cela sera profondément juste et véritable. Accueillez tout ce qui survient dans votre vie, que cela soit brutal même au sein de votre environnement, comme une occasion ultime de retrouver ce que vous êtes.

L’accouchement de la nouvelle Dimension de vie est imminente. Chaque jour, dorénavant, pourra voir, pour vous, comme pour l’ensemble de l’humanité qui parcourt ce monde, l’accès à la Vérité de manière définitive. Soyez attentifs aux sons, soyez attentifs à la Vibration de votre Couronne Radiante du Coeur, soyez attentifs, enfin, à la Lumière qui se manifestera et qui se manifeste déjà certains d’entre vous : ce voile blanc qui peut apparaître en vos espaces extérieurs comme Intérieurs. Ce dévoilement de la Lumière qui permet mon intervention au sein de ce plan afin de rétablir la volonté de La Source et ma volonté de Créatrice, ma volonté de Mère. Mes Chers Enfants, durant cette période qui prépare mon Annonce, durant cette période qui va vous voir vivre la Croix, la Croix mystique, la Croix du retournement, qui verra la fin de l’illusion, la fin des mascarades, qui verra dévoilés tous ceux qui vous ont empêchés, d’une manière ou d’une autre, de redevenir mes enfants en Vérité. Toutes ces Consciences qui se sont détournés de la face de La Source, pour un profit personnel, quel qu’il soit, sont démasquées, maintenant. Leurs jours ne sont pas comptés. Leurs jours sont finis. Vous le constaterez au sein de l’environnement mondial, dorénavant très, très vite, dans les jours qui viennent et chaque jour vous apportera son lot de surprises.

Restez centrés au sein de l’Amour que vous êtes. Accueillez cette chute des illusions pour ce qu’elle est : une libération, une possibilité de retrouver votre Joie, votre Eternité. Vous êtes appelés, mes Chers Enfants, à vivre beaucoup encore des transformations, en vous, comme dans vos vies. Accueillez ces transformations car elles iront toujours dans le sens de la légèreté et dans le sens de votre bien, même si, dans un premier temps, le jeu de la personnalité peut résister. De multiples Bénédictions vous seront apportées par ma Présence ainsi que par l’ensemble de mes Soeurs qui m’accompagnent et qui ont été, à différentes époques de cette humanité, porteuses, en totalité ou en partie, de ma propre Conscience.

Certaines d’entre elles ont des noms connus, pour vous, en Orient comme en Occident. D’autres vous sont moins connues parce qu’elles ont parcouru des chemins non connus ou dans des espaces qui ne vous sont pas intéressés au sein même de ce monde. Nous sommes toutes, toutes treize, des Mères.

Nous sommes, toutes, celles qui viennent vous prendre dans nos bras et sur notre Coeur. Les voiles de l’isolement se désagrègent. Votre regard va s’ouvrir de plus en plus à la Lumière. Vous n’aurez aucune difficulté à reconnaître ce qui est de la Lumière Vibrale et ce qui est de la falsification. Au sein de cette nouvelle Conscience, au sein de votre Présence, la peur se dissoudra. Vous découvrirez des espaces de certitude Intérieure, des espaces où la clarté sera telle, que plus aucun doute ne pourra vous assaillir. Vous deviendrez plus sensible, mais aussi plus fort et plus déterminé dans la conduite de ce qu’il vous reste à vivre au sein de cette illusion. Vous prendrez Conscience et serez affermis au sein de votre Etreté. Ce qui se déplie devant vous est vraiment l’établissement du règne de la Lumière. Mais l’établissement de ce règne implique que tout ce qui n’est pas Lumière disparaisse, sans exception.

Toutes les constructions machiavéliques de certains de mes enfants, qui se sont détournés de mon coeur, doivent disparaître. Et elles disparaissent. Ne vous attardez pas à cela, car sachez que tout  cela  sera profondément juste et véritable. Accueillez tout ce qui survient dans votre vie, que cela soit brutal même au sein de votre environnement, comme une occasion ultime de retrouver ce que vous êtes.

Bien évidemment, mes Soeurs et moi-même, revêtues de la Vibration Archangélique, en totalité, serons présentes au sein de ces espaces de Vibration et de Radiation durant les dix premières minutes de chaque heure. Ces instants représenteront, comme vous vous en percevrez très vite, votre régénération. Vous puiserez, dans ces instants, la force de la Vérité, la force de l’Amour, la force de votre propre naissance au sein de l’Illimité, la force d’accueillir mon annonce. Avant de vous donner la parole, mes Chers Enfants, je vais joindre mon rayonnement (et celui de mes Soeurs qui m’accompagnent, au sein de ma Flotte de Vaisseaux de Lumière) à celui des Archanges, à celui des 24

Anciens, pendant quelques minutes. Maintenant. Après, je vous laisserai vous exprimer, si il est en vous, ici présents, quelques-uns qui souhaitent demander ou interroger…

extrait du MESSAGE DE MARIE Reçu le 17 mai 2010, Par Jean-Luc Ayoun  sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

A LIRE ICI http://www.ascensionplanetaire.com/les%20douze%20étoiles/Message%20Les%2012%20Étoiles%20De%20Marie.pdf

12345...9

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...