La Vérité est une Grande Incomprise

Salutations très chers, Je Suis Kryeon du Service magnétique

Il y a une question ou un sujet qui est très difficile à aborder, à cause de votre mental 3-D, car il expose réellement la linéarité de votre pensée. C’est une chose fondamentale, et elle fait partie de votre réalité. La voici : Qu’est-ce que la vérité ? « Enfin ! Kryeon va finalement nous dire ce qu’est la « Vérité ». » En effet, je vais le faire. Vous avez raison, mais vous ne l’aimerez peut-être pas, car ça ne fait pas vraiment partie de votre 3-D.

« La vérité est un attribut qui se réalise lorsque le coeur Humain se marie à l’amour de Dieu, et le résultat est la passion de cet Être Humain envers le cheminement spirituel qui élève son niveau de conscience. »

bonheur

Quelques-uns parmi vous ont vécu cette expérience, et vous savez que c’est une vérité, n’est-ce pas ? Vous dites souvent, « C’est ma vérité. » Oui, mais… Comment percevez-vous la vérité des autres ? La leur peut être très différente de la vôtre, mais elle peut également être aussi passionnée que la vôtre, par son propre mariage avec l’amour de Dieu. Ce qu’ils voient dans leurs potentiels et ce qu’ils font, peut être très différent de vote vérité. Que pensez-vous de tout ceci ? Ont-ils tort ?

« Kryeon ! Es-tu sur le point de nous dire qu’il y a plusieurs vérités ? » Oui, et je vous dirai même plus. En effet, il y a plusieurs vérités, mais le cerveau Humain qui est biaisé ou polarisé dans la singularité s’écrie, « Il doit y avoir seulement une vérité ! C’est fondamental à la base de toute spiritualité – une seule vérité ! Il ne peut y en avoir plusieurs. Nous sommes tous à la recherche de LA vérité. Elle est LA raison d’être de toutes les religions de la planète et de la plupart des guerres. Elle correspond à la recherche de Dieu. » Alors, je vous dis ceci, « Votre 3-D fonctionne à merveille. »

Que diriez-vous de plusieurs vérités et réalités qui mènent toutes au même endroit ? Seriez-vous en harmonie avec cet énoncé ? En vérité, c’est ainsi que ça fonctionne. Si vous avez vraiment besoin d’une vérité unique, je vais vous en donner une ; vous êtes toutes et tous reliés ou interconnectés. Qu’en dites-vous ? Voyons voir. Est-ce que toutes les pièces de chaque machine terrestre sont conscientes de l’image globale ? Savent-elles pourquoi elles existent ? Dans un monde linéaire, elles ne le savent pas. Est-il possible que chacun de vous fasse partie d’une « machine géante de vérité » qui va dans une direction que nous ne comprenez pas vraiment ? Je vous dis que ces connexions véridiques sont comme les rayons qui sont situés entre le moyeu et la roue. Il y en a des trillions, et ils sont tous axés vers le centre. Chaque rayon est appelé « vérité ». Certains disent, « Je n’aime pas ça. » Vous ne l’aimez pas, car ça ne va pas avec votre boîte linéaire.

Maintenant, nous allons parler de la nourriture. Les aliments qui nourrissent la vie de votre corps physique. La nourriture de votre croissance spirituelle est votre vérité. En se basant sur votre propre vérité qui est le résultat du mariage avec votre Soi-Supérieur, qu’allez-vous faire ? Comment allez-vous vivre votre vie ? Tout ce que vous faites est motivé par votre vérité, et elle est connue seulement de vous. Elle est personnelle ou individuelle. Toutefois, la linéarité de l’existence Humaine souhaite parfois la généraliser et la coller sur des groupes Humains. Vous dites que c’est une « doctrine ». Si vous la placez dans une boîte, vous vous sentez mieux. C’est plus confortable ou moins inconfortable, n’est-ce pas ? Il est beaucoup plus facile d’avoir une autorité extérieure qui dicte quoi faire, et qui vous dit qu’elle doit être votre vérité, car cela vous dégage de toutes les responsabilités.

Si je vous disais qu’il y a seulement une sorte de nourriture, que diriez-vous ? Ce serait une autre chose que vous n’aimeriez pas entendre. Si je vous disais qu’un ange géant va descendre – un ange de la nourriture – et qu’il va vous dire, « Stop ! Vous allez devoir cesser de manger diverses sortes d’aliments, car, à partir de maintenant, il va y avoir seulement une sorte de nourriture. » Que diriez-vous ? Vous diriez que ça ne va pas… Que c’est ridicule et idiot. Donc, pourquoi devrait-il y avoir seulement une sorte de « vérité ou nourriture » spirituelle ? La vérité ou nourriture spirituelle est unique, individuelle et propre à chacun. La quête de la vérité n’est pas la recherche d’une chose qui va faire l’unanimité globale. Cette façon de penser est très polarisée et 3-D. Elle provient d’une pensée limitée.

Voici ce que vous devez remarquer. Je viens de vous dire qu’il y une vérité pour chaque Être Humain de cet auditoire. Elle est unique, isolée et individuelle. Cependant, il y a un effet quantique, ici et en ce moment. Quand vous vous réunissez, ces vérités trouvent toujours une façon de fusionner ensemble vers un but commun, n’est-ce pas ? Vos intuitions du visage de Dieu ont plusieurs points en commun. C’est à cause de ces derniers, que la vérité du moment présent se manifeste en face de vous. Si vous ressentez cet effet sans être perturbé, cela signifie que vous avez une plus grande vision de l’ensemble du décor.

Il est intéressant de noter que, même si vous venez ici à titre d’individus qui cherchent des vérités uniques, vous formez tout de même un groupe qui a un objectif commun. La connexion existante entre les vérités individuelles établit un synchronisme qui est appelé « amour de Dieu ». Votre Soi -Supérieur, cette chose invisible que vous ne pouvez voir, semble être la colle qui permet à l’effet quantique de fonctionner. Cet effet semble redresser toutes choses. Voilà comment fonctionne votre singularité !

Et c’est ainsi.

Kryeon

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 Channelling présenté au Mont Shasta, Californie, USA, le 16 juin 2007, lors de la conférence d’été : Kryeon Summer Light Conference

Des nouvelles du réchauffement global

mare

Salutations très chers, Je Suis Kryeon du Service magnétique – Notre message n’est pas tellement long, mais vous avez besoin de l’entendre. Il se rapporte à l’environnement et à la science. Nous allons commencer par calmer les inquiétudes et vous parler des bonnes nouvelles. Nous vous répétons que les changements climatiques que vous voyez sur cette planète n’ont pas été créés par les Êtres Humains. Ce que vous appelez « réchauffement climatique ou effet de serre » est une interprétation erronée ou incomplète. Ceci fait partie des cycles qui ont toujours existé sur cette planète. Cette information n’est pas nouvelle, puisque nous vous en avons parlé il y a quelques années, lorsque cette idée d’effet de serre fut diffusée publiquement. Cela avait créé une crainte générale parmi la population.

En 1989, au moment où mon partenaire et moi avons commencé à établir une communication, nous avions également parlé des changements qui devaient se produire, et c’est ce que vous voyez en ce moment. C’était bien avant que cette idée de réchauffement global soit devenue populaire. Nous vous disions que ce cycle allait prochainement se réaliser.

Il y a eu plusieurs fontes et glaciations du pôle Nord, au cours de votre histoire. Gaia ou Gê travaille « naturellement » avec le cycle d’évaporation des eaux (ce que Kryeon appelle, le cycle des eaux).

Toutefois, il semble que ce cycle apparaît plus tôt que prévu, et ceci cause de l’inquiétude parmi la population. En ce moment, si vous pouviez poser la question à Gaia, elle vous répondrait que ceci n’a pas été causé par les Êtres Humains. Peut-on être plus clair ? Je vous donne ces informations dans le but d’éviter que les sonneries d’alarme retentissent au sujet de cette idée erronée du réchauffement global.

Cependant, je dois vous dire que vous avez le mandat de changer la manière dont vous créez votre énergie. La pollution de l’air est importante, car elle représente un danger pour votre santé. Ce que vous envoyez dans l’air affecte l’humanité, mais pas nécessairement Gaia. Elle est beaucoup plus résistante que vous ne le pensez. Elle a une panoplie d’outils à sa disposition, des outils que vous n’aviez pas prévus. En outre, elle s’ajuste plus rapidement que ce que vous pensez. La pollution de l’air, créée par l’énergie actuelle que vous consommez, est beaucoup plus importante que celle causée par les quelques éruptions volcaniques du passé. Gaia prend soin de Gaia, et le processus n’est pas nouveau ni une surprise. Toutefois, nous disons à l’humanité : « Assainissez l’air, et vous vivrez plus longtemps.» Nous ne parlons pas de l’arrêt d’un cycle climatique que vous avez hypothétiquement créé. Votre contribution à ce cycle a été très minime. Nous parlons plutôt de ce qui est important de changer le plus tôt possible, de ce que vous avez le pouvoir de changer.

Il va faire plus froid. C’est l’un des sujets d’aujourd’hui. Vous aurez besoin de plus d’énergie pour combattre le froid. À noter que nous vous avons déjà avisé de ce fait. Nous revenons sur ce sujet, car nous pensons qu’il est maintenant temps que vous sortiez de votre boîte limitée à la 3-D, afin que nous puissions discuter de choses nouvelles, de nouvelles manières de harnacher des énergies naturelles et non polluantes.

Vous pensez d’une manière conformiste qui n’ose pas sortir des sentiers battus. Les innovations ou grandes découvertes ne se font pas faites ainsi. Je vais maintenant vous parler d’un concept qui est déjà connu sur cette planète. Nous ne pouvons pas vous donner les réponses, mais nous pouvons vous suggérer où regarder, afin que vous les trouviez pas vous-mêmes. Nous ne voulons pas violer les règles du jeu qui consistent à laisser agir votre libre arbitre, quand vous êtes en incarnation. Voilà pourquoi nous ne vous donnons pas les réponses. Donc, par respect pour votre libre arbitre, nous allons vous présenter des choses qui sont déjà dans votre décor. Ceci va créer une situation où vous pourrez faire des choix et passer à l’action, en toute connaissance de cause, au lieu de compter sur l’aide du Ciel ou de l’Esprit.

Lorsque l’humanité est avisée d’un besoin de changement, il se crée normalement des éclairs de génie et des inspirations, un peu partout sur la planète, afin que ces « bénédictions » ne se perdent pas. C’est-à-dire que ces découvertes se font en même temps, généralement en trois ou quatre lieux, afin qu’elles ne soient pas perdues. L’on pourrait dire que la vibration de la planète est comparable à une porte gigantesque qui s’ouvre ou se ferme, selon la vibration de la conscience sociale. Plus cette conscience s’illumine, plus cette porte s’ouvre, et vice versa. Bref, si vous choisissez globalement de fermer cette porte, en créant une basse vibration, les informations, inventions et découvertes seront perdues. En fait, ces choses s’en vont, puisque l’humanité ne daigne même pas leur porter un seul regard.

Cependant, si la vibration s’élève, les portes s’ouvrent. Les découvertes et les inventions sont là, en attente d’être vues. Voilà pourquoi ce n’est pas l’Esprit qui distribue les inventions. C’est plutôt le système que vous avez créé, qui le fait ou qui le permet. La haute technologie est toujours là, peu importe ce qui se passe, mais ce sont les Êtres Humains de la planète qui réduisent ou augmentent ses possibilités. La conscience de la masse humaine peut élever ou abaisser les vibrations de cette planète.

C’est ce qui explique pourquoi vous avez perdu une grande partie des découvertes scientifiques au cours des cinquante derniers millénaires. Il y a eu des sociétés qui ont effectivement été plus loin, dans la réflexion quantique. Plus loin que tout ce que vous avez actuellement, aujourd’hui. Il y a une sorte d’ironie ou de paradoxe qui se passe en ce moment sur votre planète. Vous avez une haute technologie que la plupart de la conscience de masse ne comprend pas. Vous avez un merveilleux système d’ordinateur ou de comptabilisation, mais il est programmé seulement en 3-D. Un jour, ceci vous fera rire de bon coeur.

Il y a une formidable quantité d’énergie qui vous est actuellement disponible. Elle provient de la Terre, et elle est gratuite. En ce moment, vous dites que c’est de l’énergie libre, puisque vous devrez construire des choses qui vont la harnacher. Lorsque vous voulez utiliser l’énergie d’un cheval, vous lui mettez un harnais, n’est-ce pas ? Toutefois, cette énergie est partout et elle se renouvelle sans cesse (énergie libre et renouvelable). Je parle de l’énergie géothermique .

Je vais vous parler de nouvelles manières d’utiliser ou harnacher cette énergie. Elle est partout, sous vos pieds, et pas tellement loin. C’est une source de chaleur naturelle. Cette énergie est suffisamment chaude pour créer de la vapeur, si vous forez le sol. Si vous pouvez créer de la vapeur à partir du processus naturel de l’énergie thermale, vous ferez tourner des turbines qui vont générer de l’électricité. Si les hivers deviennent plus rigoureux, vous aurez besoin de plus d’électricité pour chauffer vos maisons.

L’électricité n’est peut-être pas le moyen le plus efficace, mais c’est de l’énergie non polluante pour l’air, si vous la comparez aux autres processus. L’électricité créée avec l’énergie géothermique peut être utilisée sur une base quotidienne. Vous utilisez d’autres sources d’énergie pour créer de la vapeur et de l’électricité. L’humanité utilise depuis longtemps les machines à vapeur, et quelques-unes sont très performantes. Les réacteurs nucléaires sont des machines à vapeur, mais ils sont très dispendieux. Ils chauffent l’eau, afin de la transformer en vapeur, pour faire tourner les turbines. Même si l’énergie nucléaire est propre et utile, vous devez disposer des sous-produits qui sont dangereux. Vous le saviez, n’est-ce pas ? Notre but est de vous faire réfléchir sur la manière dont vous produisez l’énergie nécessaire à vos besoins quotidiens. L’énergie géothermique est très propre, mais elle est également dangereuse. C’est ici que nous ouvrons une discussion au sujet de quelque chose qui est nouveau.

Si vous pouvez forer jusqu’à cinq kilomètres dans la terre, vous trouverez suffisamment de vapeur pour faire fonctionner vos engins à vapeur. Beaucoup d’entre vous parcourent cette distance pour aller à l’école ou au travail. Donc, vous savez que ce n’est pas une distance astronomique. Toutefois, un forage de cinq kilomètres peut représenter une technique difficile et dangereuse, à la fois pour les foreurs et pour la planète. Vous allez peut-être ouvrir ou passer à travers des veines de gaz qui risquent de s’enflammer ou projeter de l’eau. En outre, il se peut que vous interrompiez ce que nous appellerons « le lubrifiant du schiste ». Il se peut que vous fassiez progresser le risque d’un tremblement de terre, si vous forez jusqu’à cinq kilomètres.

Donc, je vais vous faire une suggestion sur la manière d’utiliser la vapeur sans devoir forer cinq kilomètres dans la terre. Cela va vous demander de sortir de la boîte limitative de la pensée 3-D… De sortir de ce que vous avez toujours pensé ou présumé. Depuis le début de mon message, vous avez peut-être pensé que vous deviez forer cinq kilomètres, insérer un tuyau et l’emplir d’eau, afin d’obtenir de la vapeur. Maintenant, que penseriez-vous, si je vous disais que vous n’avez qu’à forer une fraction de ces cinq kilomètres, afin de trouver suffisamment de chaleur pour faire bouillir un liquide ? Je ne parle pas d’eau, mais plutôt d’un liquide quelconque. Vous me diriez peut-être que c’est « impossible ».

Pourtant, ceci existe déjà sur votre planète. Que dites-vous de ce que vous appelez les « geysers » ?

Vous avez de la chaleur qui est tout près de la surface. Cependant, ces attributs existent seulement en quelques endroits spécifiques. La réponse est que vous ne devez pas utiliser de l’eau. Il est maintenant temps de marier votre haute technologie avec des choses inhabituelles. Il est maintenant temps de sortir de la boîte de pensée limitative.

C’est le genre de pensée qui est de plus en plus quantique, car vous percevez une image globale, plutôt que ce que vous pensiez ou ce que vous aviez l’habitude de voir. Vous êtes devant des possibilités ou des potentiels qui sont déjà connus par quelques Êtres Humains. Il existe une chimie « abracadabrante et époustouflante » qui va bouillir à une fraction de la température requise par l’eau.

Voilà la réponse partielle ! Apprenez à utiliser ces substances et ces fluides avec cette chimie, pour vos systèmes de machines géothermiques, et vous n’aurez pas à forer cinq kilomètres. Que diriez-vous d’à peu près deux kilomètres ? Voyez-vous que si vous utilisez cette nouvelle chimie, vous obtiendrez la chaleur nécessaire pour créer de la vapeur, à une fraction de la distance nécessaire pour faire bouillir de l’eau ?

Si nous vous parlons de ces choses, c’est parce que vous en aurez besoin. [Il y a 20 ans, Ramtha  disait quelque chose comme ceci: « Je vous parle d’un hiver qui s’en vient, mais si vous partez en peur comme des poules affolées, le derrière au vent, vous n’y survivrez pas. Pourtant, vous avez tout ce qu’il faut ! »] Si vous tenez compte de ces conseils, vous verrez que la synchronicité fera que les découvertes seront au rendez-vous et à portée de main. Vous comprendrez et réaliserez que les éléments tombent « naturellement » en place, et vous aurez votre machine à vapeur. Vous n’aurez pas besoin de trimer dur pendant cinq ans pour construire ces machines. En outre, elles ne seront pas dangereuses. Donc, vous n’aurez pas besoin de les cuirasser ou les blinder. Ce sera beaucoup plus facile. Elles ne cracheront pas de fumées toxiques. Elles seront non polluantes, et vous pourrez vivre près d’elles sans risque pour votre santé physique. Pensez-y… De la chaleur naturelle et sans fin, qui provient de votre Terre-mère. Cette source d’énergie pourra chauffer vos maisons, vos commerces et vos industries, puisque les températures moyennes vont éventuellement s’abaisser.

Voilà ! C’était notre première suggestion.

Et c’est ainsi.

Kryeon sur le blog de Francesca    http://francesca1.unblog.fr/

– extrait du channeling au Nouveau-Mexique, le 14 février 2010, Par Lee Carroll – ses livres aux éditions Ariane.

CONSERVER SON INTEGRITE en toute situation

 

Voici un postulat [une règle spirituelle]: Il n’y a pas un autre être humain sur la planète qui peut affecter votre vérité ou votre voie spirituelle, à moins que vous ne le laissiez faire.

devant soi

Il y a des périodes d’essai pour certains. Il y a plusieurs années, nous avons dit que c’était le début d’un temps où plusieurs allaient se montrer à vous sous leur vrai jour. Nous vous avons dit qu’ils ne pourraient plus cacher longtemps leurs véritables sentiments et pensées. Il y aurait la formation de nouvelles alliances, et plusieurs seraient brisées. Tout cela serait approprié parce que l’énergie se divise d’elle-même, et la polarité commence à se manifester. Nous vous avons dit que cela se produirait dans les affaires, la politique et avec les gouvernements, la religion et aussi dans votre vie personnelle. La plupart de ces choses seraient dues à l’intégrité, quelque chose qui commence à se manifester dans une nouvelle équation de la réalité de la conscience humaine.

Ce que nous voulons dire, c’est qu’il ne sera plus facile d’être neutre à présent concernant l’énergie de la réalité. La question est: Qu’est-ce que je vais faire de l’ange en moi? Je sens des choses que je n’ai jamais ressenties avant à propos de ce qui est vrai et de ce qui ne l’est pas. Je commence à voir l’insignifiance dans la plupart de ce que je fais. Je commence à sentir que l’attribut le plus important dans la vie est cette intégrité en toutes choses. Je commence à m’attendre à ce que les autres soient des personnes intègres! Je dois décider si c’est une nouvelle réalité pour moi ou non… et si c’est le cas, qu’est ce que j’en fais?

Ceux qui refusent ce qui se produit vont se mentir à eux-mêmes. Ce sera évident, à mesure que leurs vies réagiront dramatiquement à la nouvelle énergie sur Terre. Ceux qui se sont toujours fié à leur charisme vont soudainement perdre leurs amis. Cela ne fonctionnera plus. Ceux qui étaient toujours « chanceux » dans la vie vont aussi rencontrer des revers dans le paradigme auquel ils s’attendaient. Dans les deux cas, ils devront examiner qui ils sont, pour ensuite passer à l’action.

Ceux qui souhaitent attendre pour choisir, en pensant « Est-ce réel? » vont avoir une période plus difficile pour prendre n’importe quelle décision. Même si nous vous avons dit que Dieu travaille lentement et que vous avez beaucoup de temps pour faire ceci ou cela, voici un sujet qui est à votre portée, même dans cette pièce… même pendant que vous lisez. Vous n’êtes pas seul dans tout cela. Avez-vous remarqué que les gouvernements doivent se débattre avec la même chose? Et aussi les corporations, et les organisations religieuses sur Terre! C’est partout autour de vous, et jusqu’à un certain point, vous devez le remarquer et « faire des liens », comme l’indique une phrase de votre culture populaire, en décrivant un humain qui reconnaît l’évidence d’une situation

Certains demandent, « Qu’est-ce que je vais faire avec cette question? » Si c’est vrai que vous êtes éternel et que vous êtes ici pour une courte période, cachés dans la dualité, alors, pour vous, le vrai test est de découvrir si cela est vrai! C’est un bon départ. Malheureusement, il n’y aura pas de preuves empiriques pour vous, comme il y a dans la science 4D avec les autres questions de physique. Au lieu de cela, il y aura une preuve interdimensionnelle… tout autour de vous. Allez-vous laisser vos cellules vous parler de cela? Elles savent. Allez-vous laisser votre soi émotionnel marier le soi intellectuel et vous donner la réponse? Cela exige que vous abandonniez vos vieux paradigmes et demandiez à Dieu, « Dis-moi, s’il te plaît, ce que je devrais savoir. » Alors, à l’intérieur du libre arbitre, c’est à vous de décider si cela est un fait spirituel ou non.

Extraits du channeling de KRYEON sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/LES PERCEPTIONS DE LA MAÎTRISE

Méditation sur le 3è portail de Rédemption

gratuit

Bien-aimés de l’Un, chers lecteurs, enfants bénis de la Source, je vous salue, soyez les bienvenues, chère âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré. 

Je suis Christ’al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion. Je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner, vous assister dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’alignement de votre Etre, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire. 

Chères âmes, il y a quelque temps de cela, le 7 mars 2014, s’est ouvert à Rapa Nui le 3ème portail de rédemption. Il a la forme d’une spirale à laquelle se superpose un cylindre bleu cobalt. A l’intérieur de ce cylindre bleu cobalt, il y a une sphère de cristal qui porte trois liens, trois codons d’ADN bleu cobalt, jaune doré et platine. Ce portail vient répondre aux légions dracos, ces monarques conquérants qui sont également de grands mentors des forces involutives, des suppléants de Seth An Bel Ashatan, de grands énergéticiens également. 

Avant l’ouverture de ce portail, j’ai convoqué les grands mentors dracos et je leur ait dit : « acceptez-vous le plan de rédemption ? » Et leur réponse fut très claire : « NON » ont-ils dit. Je leur ai signifié que s’ils n’acceptaient pas de se présenter dans les différents portails de rédemption, eh bien, ils seraient amenés directement, par loi de résonance, vers ce 3ème portail de l’Ile de Rapa Nui afin d’être recyclés cellulairement. Tout le plan de construction de leur ADN doit être recyclé. 

Voyez-vous, chères âmes, la plupart des humains de la Terre qui n’ont pas suffisamment purifié leurs structures, blanchi leur ADN, libéré leurs croyances, leurs conditionnements, pris conscience et nommé leurs ombres, qui n’ont pas guéri leurs blessures, eh bien, se trouvent parfois dans des situations où ils manipulent, mais ils ne sont pas forcément manipulateurs dans l’Etre. 

Or les familles dracos, elles, sont manipulatrices dans l’Etre, elles ont été habituées dans l’éducation qu’elles ont reçue, soit d’être dans une dépendance totale de leurs supérieurs, soit d’être un conquérant qui a pleine autorité et qui donne les ordres. Pour un dracos qui ne veut plus se soumettre, il est obligé de prendre la place, non point de prendre sa place, mais de prendre « la » place, la place, celle qui se présente devant lui, au sommet de sa hiérarchie. 

Alors il manipule, il n’a aucun sentiment et le dracos utilise tous les éléments qui s’offrent sur sa route, il s’en sert et son rôle est de piller le temple sacré et ensuite de détruire le temple. 

Il y a certains dracos soumis, exécutants qui ont voulu se libérer et qui se sont présentés auprès de volontaires de lumière, qui eux-mêmes servent de relais aux Maîtres ascensionnés. Seulement quand ils ont découvert le plan d’éducation Melchizédech, ils se sont dit intérieurement : « finalement, on doit toujours obéir ; avant on devait toujours obéir aux mentors de l’ombre et maintenant on se doit d’obéir aux Maîtres ascensionnés ». Et à cause de cela, ils prennent la connaissance dans les familles christiques, ils s’y infiltrent, puis ils quittent ces familles et se servent de cette connaissance pour briller et non pour rayonner. Ils sont précisément là pour leurrer des Etres qui, sur leur chemin, manquent encore de vigilance. 

Ces dracos n’appartiennent plus à aucun camp, ni le camp des familles involutives, ni le camp des familles christiques. Ils oeuvrent pour eux-mêmes, pour leurs propres intérêts et ceux là seront les premiers à être recyclés dans le portail de rédemption de l’Ile de Pâques. Ils n’ont rien compris à la libre volonté. Celle qui fut la Mère, la représentation divine de la Mère Primordiale, fut Marie et Marie dit à l’Ange Gabriel lorsqu’il lui annonce la venue de Jésus, le Christ : « qu’il en soit fait selon ta volonté, Seigneur, je suis ton humble servante ». Il ne s’agit pas là d’asservissement, il ne s’agit pas là d’obéir aux Maîtres comme un Etre soumis ou un mendiant. Lorsque Marie dit à l’Ange qu’elle accepte et qu’elle est son humble servante, elle conscientise la mission qui lui a été confiée, la responsabilité. Et c’est en toute humilité qu’elle dit « je suis ton humble servante ». Elle est pleinement au service du Plan, elle ne cherche pas à retirer une quelconque gloire de cette tâche, car elle mesure la pleine responsabilité, celle de préserver, de protéger, de faire grandir le Christ-Roi en elle. 

Lorsque vous oeuvrez pour le bien commun, il n’y a point de gloire personnelle, votre vie doit devenir votre message et vous n’êtes pas incarnés que pour vous-mêmes, vous ne guérissez pas de vos blessures que pour vous-mêmes, votre vie doit devenir un enseignement, un exemple pour l’ensemble. Et les conscientisations des uns et des autres augmenteront également le rayonnement du corps de gloire de l’Arche d’Alliance de cette nouvelle humanité christique en phase d’ascension. 

Humains de la Terre, lorsque vous souhaitez passer le 3ème portail de rédemption, il est nécessaire que vos extensions se soient au préalable présentées devant le premier portail de la porte d’Aramu Muru au Pérou, puis présentées au 2ème portail du Temple de Kom Ombo en Egypte et enfin vos extensions pourront se présenter au 3ème portail de Rapa Nui. 

Pour ce 3ème portail de Rapa Nui, visualisez-vous à l’intérieur d’un pilier bleu cobalt et une spirale d’énergie part du centre de votre cœur et vous enveloppe complètement dans le sens des aiguilles d’une montre, de la gauche vers la droite. Et puis, à l’intérieur de votre cœur, visualisez une sphère de cristal transparente avec trois codons d’ADN bleu cobalt, jaune doré et platine. Demandez à travers cette sphère de cristal, l’activation de tous vos codes matriciels originels, demandez la dissolution de toutes les parts hybrides, de tous les codes dracos, reptiliens, d’asservissement, demandez à rayonner plutôt qu’à briller, demandez la libération plutôt que la soumission, demandez la droiture du cœur, la transmutation par l’ouverture du Cœur christique plutôt que l’accumulation d’informations visant à servir votre ego, demandez à développer votre pouvoir créateur plutôt que de copier les éléments de la Lumière pour paraître et pour cacher vos véritables intentions de conquérant. 

Lorsque vos extensions se seront présentées au 1er portail de rédemption, elles seront conduites tout simplement vers l’enseignement Melchizédech. Cet enseignement, vous le rencontrerez à travers les initiations que la vie vous proposera, car la vie est trinitaire, elle porte l’intelligence de la Source, l’amour de la Source, l’unité de la Source. 

Entre le 2ème et le 3ème portail, dès que vous aurez cette connaissance des lois de vie, vous passerez l’initiation du choix. Utiliserez-vous cette connaissance pour briller, pour vous servir et asservir dans la conscience du plexus solaire ou utiliserez-vous cette connaissance dans la conscience du Cœur christique au service du bien commun sans aucune intention personnelle ? Serez-vous dans cette conscience de l’impersonnelle personnalité ? Aurez-vous cette foi pour vous laisser conduire par votre Divine Présence Je Suis ? Accepterez-vous l’autorité des Maîtres d’Ascension ? Si vous ratez l’initiation du choix et que vous utilisez la connaissance pour servir vos intérêts personnels et limités, vous vivrez le recyclage cellulaire et vos résistances vous apporteront douleur, tristesse, enfermement. 

Chères âmes, il n’est jamais trop tard pour aller vers la rédemption. Vous ne pouvez pas rédempter les familles involutives tant que cette rédemption ne commence pas par vous-mêmes, par vos propres systèmes énergétiques cellulaires, par votre propre conscience. Il peut y avoir des éléments tellement toxiques en vous, dans votre structure émotionnelle, que vous ne pouvez même pas nommer vos ombres et à cause de cela, vous projetez vos ombres sur les autres et vous vous nourrissez d’émotions toxiques. Cela est un comportement dracos.

 

Alors je vous le dis, le seul antidote est de développer l’humilité du cœur. Acceptez pleinement que vos ombres sont juste des parties de vous, mais ne sont pas « vous » en réalité. En réalité, votre Essence n’est pas celle qu’on a voulu vous faire croire, elle est au-delà, elle est l’amour de la Source Originelle Première. Acceptez l’enseignement unitaire des Maîtres ascensionnés, acceptez la rédemption, acceptez le recyclage cellulaire et rejoignez la véritable expression de la vie. La vie est expansion, la vie est amour, la vie est lumière, la vie est unité. 

Humains de la Terre, votre devoir est d’ascensionner. A travers l’ascension planétaire, l’ascension d’une partie de cette humanité, d’autres humanités pourront espérer suivre le même chemin. Vous participez au grand nettoyage des multi-univers. Soyez donc conscients de l’importance de votre incarnation terrestre et oeuvrez dans cette intention de solarisation des mondes. 

Soyez remerciées, chères âmes, pleinement remerciées, guidées et inspirées par votre Divine Présence Je Suis. 

OM SHANTI CHAYA 

CHRIST’AL CHAYA : Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés

Message de Noël transmis par le Maître Christ’Al Chaya

 

 Terre

Bien-aimés de l’Un, je vous salue, voyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans les vibrations qui descendent, qui vous entourent, les vibrations de ma constellation d’Orion, d’où je suis, soyez accueillies, soyez entourées par la présence des douze Cristaux Maîtres d’An, d’où je suis. 

Je suis Christ’Al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur. J’ai connu quelques incarnations sur Terre et aussi à l’intérieur de la Terre. Aujourd’hui j’évolue dans des sphères magnifiées, dans des sphères d’unité et à travers la trame énergétique de la 5ème dimension, je communique avec vous en empruntant ce canal pour vous préparer au processus d’ascension, pour vous apporter les libérations qui sont nécessaires à votre compréhension, pour vous aider à guérir, pour vous aider également à guérir votre planète, à redonner à cette Terre sa place, à faire de cette planète future une matrice d’harmonisation et de création pour des univers nouveaux, pour des humanités nouvelles. 

Chères âmes, dans quelques jours, vous allez fêter un événement : NOËL. Mais qu’en est-il exactement de cet événement. Ce n’est pas un hasard non plus que les traditions aient choisi cette date, car Noël, c’est avant tout un phénomène cosmique, un phénomène de la nature, un phénomène même kabbalistique et si vous regardez dans les traditions, le soleil parcourt les quatre points cardinaux qui correspondent, pour les occidentaux chrétiens, à quatre fêtes majeures : 

•Noël – le solstice d’hiver

•le printemps avec Pâques – l’équinoxe du printemps

•le solstice d’été avec la St Jean

•l’équinoxe d’automne avec la St Michel. 

Comme je vous l’ai dit, Noël est avant tout un événement qui se vit dans la nature, car à partir du 21 décembre, la nuit est la plus longue de l’année et dans les jours qui suivent le 21 décembre, petit à petit la lumière augmente, cela signifie, pour la nature, qu’il y a plus de chaleur, plus de lumière, plus de vie : la nature commence à se réveiller, autrement dit, le Principe Christique naît d’abord là, tout autour de vous, dans cette nature. 

Le Principe Christique est un principe d’éveil, d’amour, de vie et aujourd’hui vous devez intégrer, réaliser, ce principe d’unité. Symboliquement, le Principe Christique va naître le 24 décembre à minuit. 

Qu’en est-il là ? Les initiés, en général, se préparent à vivre cet événement majeur, cet évènement cosmique. Tous les ans, à la même époque, vous vivez Noël, tous les ans vous avez l’occasion d’activer ce Principe Christique en vous. 

Le faites-vous ? Le réalisez-vous ? Si ce n’est pas encore fait, il est temps de le réaliser. J’attire votre attention sur le fait que le tzolkin, calendrier maya, s’achèvait le 21 décembre 2012, autrement dit l’humanité qui suit ce calendrier, devait arriver à une humanité de Conscience Christique. Ce n’est pas le hasard si ce calendrier maya s’arrêtait précisément le 21.12.2012.

 

Alors aujourd’hui, que fêtent les humains de la Terre : ils fêtent Noël. Comment ? Dans les cabarets, certains, certes, n’est-il pas ? Dans les magasins. Comment savent-ils que c’est Noël ? Parce qu’ils voient des décorations ? Qu’est ce qu’ils fêtent ? Une fête historique, certes. Il y a + de 2.000 ans, un Etre, Jésus-Christ-Sananda est venu : c’était déjà un évènement majeur pour la Terre, pour l’humanité, mais humains de la Terre, avez-vous compris cette naissance ? L’avez-vous intégrée ? La vivez-vous ? La plupart disent : « ah oui, Christ est venu pour nous sauver, continuons donc à pécher ». 

Et puis, qu’est-ce que c’est Noël ? Les retrouvailles de famille autour d’une dinde sacrifiée dans des conversations de salon, c’est la réunion des familles karmiques avec toutes leurs lourdeurs et leurs pesanteurs pour la plupart, n’est-il pas ? Et puis, souvent il y a des excès alimentaires, parce que qu’il faut faire la fête : c’est Noël. Et puis ces excès font que le lendemain des fêtes, vous passez votre journée au lit, malades. Certes. 

Permettez-moi de vous le dire : la majeure partie de l’humanité passe à côté du vrai sens de Noël. Vous rendez-vous compte que toute la nature est déjà programmée pour vivre cet événement cosmique majeur. Le Christ, aujourd’hui, doit naître en vous, à l’intérieur de vous, ce principe d’amour qui vous aidera à aller vers la fraternité, à aller vers le rassemblement, à aller vers l’unité des races humaines. Tant qu’il n’y a pas d’unité, comment créerez-vous demain vos sociétés de 5ème dimension ? Tant que vous n’avez pas éveillé ce Principe Christique à l’intérieur de vous, comment créerez-vous vos sociétés de lumière ? 

Nous allons revenir un peu sur cet événement d’il y a 2.000 ans. Il y a 2.000 ans, si l’on suit les Evangiles – c’est notamment l’Evangile de St Luc qui vous parle de la naissance christique – il y avait là une femme et un homme : Marie et Joseph. Alors sachez que Marie et Joseph, ce n’était pas n’importe qui, c’étaient des initiés, ils étaient préparés, ils se sont purifiés pour recevoir l’incarnation du Christ. Certains disent « Dieu peut tout – il va n’importe où ». Eh non, il ne va pas n’importe où, il faut se préparer à le recevoir, il faut se préparer à recevoir l’énergie d’unité et ces deux Etres-là se sont préparés à recevoir, ce que vous appelez dans les traditions, l’Esprit Saint, le Feu Cosmique, la Présence I AM. Evidemment, rien n’est impossible pour le Très-Haut, alors pourquoi, tout simplement, n’a-t-on pas pris la matière, depuis l’éther, pour créer un corps ? Cela peut se produire : un Maître peut venir en se matérialisant directement, mais le corps qu’il utilise est un corps qui a une certaine densité assez fluide et qui ne tient que quelques heures, quelques jours, quelques mois, quelques années. 

Ainsi donc, il était nécessaire que le Corps Christique puisse prendre forme humaine. 

Si nous revenons un instant dans vos Ecritures Saintes, Marie a reçu la visite d’un Ange qui lui a annoncé qu’elle allait recevoir en son sein, l’Esprit Divin, le Christ, le Messie et immédiatement, les Ecritures disent qu’elle a accepté cela, puisqu’elle a dit « que ta volonté soit faite, je suis ton humble servante ». Marie est votre principe féminin à l’intérieur de vous, c’est votre cœur, c’est ce cœur-là, cette conscience, cette âme d’unité qui est capable d’accueillir l’Esprit Saint, la Présence I AM. 

Et puis, on parle de l’Immaculée Conception : qu’est-ce que cela signifie ? Oui, pour qu’une Energie Christique puisse prendre forme humaine, il faut que la conception soit immaculée sur tous les plans. Immaculée, cela signifie sans tache, sans bas instinct. Il y a des êtres qui sont vierges, mais pourtant ils ne sont pas vierges à l’intérieur, ils ont toutes sortes de basses fréquences, de basses pensées. De ce point de vue-là, Marie était vierge, certes, pure de corps, de cœur et d’esprit. 

Lorsqu’elle a annoncé cela à Joseph – en tout cas ce que disent les Ecritures, dans vos bibles humaines terrestres – celui-ci a eu du mal à l’accepter. Lorsqu’il est allé voir son supérieur, son chef spirituel et qu’il lui a raconté la chose, on lui a même conseillé de répudier Marie, n’est-il pas ? Il a été tourmenté par cela. 

Joseph représente, comprenez bien, votre côté masculin, l’intellect et si l’intellect, le concret, le raisonné, n’est pas maîtrisé, c’est l’ego qui peut prendre le dessus, c’est le contrôle, c’est « je ne veux pas accepter, cela ne se peut pas ». Et puis lui-même a reçu la visite d’un Ange lors de ses rêves qui l’a calmé, qui l’a réaligné et le principe masculin réaligné est la sagesse, est l’acceptation de ses propres limites pour devenir un Etre illimité au service du Plan. 

Ainsi Marie et Joseph sont la représentation de vos principes féminin et masculin qui doivent s’unir et de cette union sacrée va naître, à l’intérieur de vous, l’enfant attendu, l’enfant chéri, l’enfant Christ, la vérité, celui qui apportera la paix, celui qui élèvera les nations, celui qui ouvrira les portes de Shamballa, celui qui apportera l’émergence de la conscience nouvelle, d’une Terre plus fraternelle qui permettra la concrétisation du Plan de Shamballa. 

Mais comme je vous l’ai dit, la naissance du Christ n’est pas historique, il vous appartient à vous, d’éveiller votre Christ intérieur, de vous aligner, d’épouser, d’unir votre féminin et votre masculin pour vous mettre au service du Plan Divin. 

Et puis, à cette époque, il y eut un édit de César Auguste qui demanda un recensement et Jésus était là dans le ventre de Marie. Marie et Joseph, avec Jésus dans le ventre de Marie, sont partis vers Bethléem pour le recensement, mais surtout également pour répondre à une prophétie ancienne. 

Lorsqu’ils sont arrivés et avant même qu’ils n’arrivent, il y a déjà eu des signes cosmiques : il s’agissait d’une étoile dans le ciel. Ce n’était pas n’importe quoi, cette étoile. C’était donc déjà un événement astrologique important et certains seigneurs de l’Orient, certains grands rois, certains grands initiés, grands chefs spirituels – trois, parce qu’ils représentent la trinité des mondes, ceux que vous connaissez : les rois mages – ont suivi cette étoile. Eux-mêmes étaient initiés : ils savaient qu’un événement majeur devait se produire. 

En même temps, l’ombre œuvrait aussi, à savoir Hérode était au courant et se demandait pourquoi ces rois mages ne passaient pas le saluer, lui, le roi ! Et il demanda à ses sbires de faire suivre ces trois grands chefs spirituels pour savoir vers où ils se dirigeaient. 

Quand Joseph et Marie sont arrivés à Bethléem, que s’est-il donc passé ? Pas de place dans les hôtels vous disent les écritures. Tout le monde leur fermait la porte, alors que Marie devait faire naître l’enfant. Et les portes se refermaient. Cela signifie que le Christ qui n’était pas encore né mais qui était sur le point de naître, qui était en dedans, personne ne voulait l’accueillir. 

Vous, demain, quand vous serez à même de manifester votre état christique à travers vos choix, en refusant ce système de survie imposé par l’ombre, par les illuminatis, lorsque vous éveillerez ce Principe Christique et que vous vous rassemblerez, que vous créerez vos îlots de lumière, vos fraternités de lumière, le profane ne vous comprendra pas, il ne voudra pas vous ouvrir les portes, il vous traitera peut-être d’utopiste, de doux rêveur, quand vous parlerez d’ascension, d’alignement, quand vous direz « je suis un Christ et Christ est partout », on vous rira au nez. La plupart des humains ne se sont pas préparés à cet événement majeur, ne se sont pas préparés au changement de conscience. 

Et Marie et Joseph sont allés dans une crèche. Qu’est-ce qu’une crèche ? Bien sûr, dans les apparences, cela symbolise un état de pauvreté, donc d’humilité, certes, mais c’est bien au-delà. Une crèche qui était entourée d’un âne et d’un bœuf. Pourquoi un âne et un bœuf ? Pourquoi pas un chien, pourquoi pas un chat, pourquoi pas un cochon, pourquoi ces deux animaux sont-ils là ? ces deux animaux que vous représentez toujours dans vos crèches aujourd’hui. 

Sachez tout d’abord que la crèche c’est la grotte intérieure, c’est la matrice des mondes, c’est ce qui est à l’intérieur de vous, ça signifie que Christ doit d’abord naître à l’intérieur de vous-même. Le bœuf, dans les traditions anciennes, était représenté par le taureau Apis, en ancienne Egypte, il symbolise Vénus, la fertilité, la fécondité, la force sexuelle aussi, mais également les sens et vous avez cinq sens : l’ouïe, l’odorat, la vue, le toucher, le goût, ces cinq sens doivent être maîtrisés, purifiés. 

Et puis l’âne. Qu’est-ce que l’âne ? L’âne, dans les traditions anciennes, c’était tout simplement Saturne, l’homme ancien, c’est la personnalité humaine qui doit être maîtrisée, c’est l’ego. Quand ces deux aspects de l’âne et du bœuf sont maîtrisés, ils soufflent sur le petit Jésus, ils le réchauffent à travers leur museau, cela signifie qu’ils regardent le cœur de la crèche, le Cœur Christique et que la personnalité humaine maîtrisée et les cinq sens maîtrisés, se mettent au service du Cœur Christique, se mettent au service du Plan du Un, du plan d’unité, cela signifie aussi que la maîtrise s’acquiert à travers le souffle. Et rappelez-vous : vous respirez tous le même prana. 

La Source, l’Unité, Dieu, appelez comme vous voulez, a donné son souffle au premier homme, n’est-il pas ? Le souffle est donc sacré. 

Quant aux cinq sens, il est nécessaire que vous compreniez que la purification de ces sens est majeure dans le processus d’Ascension et dans l’éveil du Cœur Christique. 

Tout d’abord la vue : un événement, quel qu’il soit, est toujours neutre. La façon dont vous allez le regarder, va faire qu’il va devenir du karma négatif ou du karma positif, autrement dit, vous devez changer aujourd’hui vos regards, vous devez regarder au-delà des apparences, vous devez affiner vos regards, avoir du discernement dans vos choix, affiner vos regards en développant la compassion. 

1planètes

Vous avez aussi l’ouïe : je vous le dis souvent, lors des formations, vos oreilles ne sont pas des poubelles, vous devez apprendre à écouter les sons divins, vous devez aussi fermer vos oreilles aux critiques. Rappelez-vous : la critique vous divise, vous sépare, vous compare. Si vous êtes dans cela, vous perdez la maîtrise de votre bœuf et vous ne pouvez pas ouvrir votre Cœur Christique. 

Le goût : soyez vigilants par rapport à ce que vous ingérez et Noël n’est pas la fête de la ripaille, ce n’est pas la fête du sacrifice, vous devez apprendre à vous nourrir différemment, à vous nourrir en respectant la vie, en allant vers une nourriture plus vivante, car plus vous ingérez de la viande, plus vous participez à maintenir les conflits, les guerres et la pauvreté sur cette planète. Alors allez de plus en plus vers une nourriture vivante et végétarienne de préférence, cela purifiera votre corps et changera également vos odeurs. 

L’odorat : vous devez apprendre à sentir physiquement, mais aussi intérieurement, ce que vous vivez, ce qui se passe dans votre environnement, sentir, observer les signes qui arrivent sur votre planète. Plus vous vous libérerez, vous vous purifierez, plus vous dégagerez une odeur saine, sainte et les grands Maîtres ont toujours dégagé des odeurs de sainteté. Aujourd’hui, beaucoup d’êtres sont pollués, hybridifiés et ne dégagent plus de sainteté dans leur aura, dans ce qu’ils manifestent. 

Nous venons de parler du nez, nous avons vu le goût : apprenez à avoir une parole impeccable, le Verbe est la manifestation de Dieu, il est le principe même de JE SUIS et on n’utilise pas le nom de Dieu n’importe comment. Lorsque vous utilisez le Verbe, vous êtes dans un mouvement de création. Le Verbe, je vous le rappelle, pénètre l’éther et l’éther contient tous les éléments : le feu, l’air, l’eau, la terre. Ainsi donc, par le Verbe vous pouvez dysharmoniser votre environnement, le rendre toxique ou vous pouvez le rendre lumineux. Apprenez la maîtrise du Verbe et cessez de critiquer, de juger. Allez vers la purification de votre chakra laryngé par la pratique des noms divins. 

Et Noël, n’est-il pas une fête où l’on chante, où l’on se réjouit ? Ne chantez pas seulement pendant la période de Noël, apprenez à chanter, à réciter les noms divins, cela purifiera votre chakra de la gorge. 

Et le toucher, un autre sens. Lorsque vous touchez, vous imprégnez, vous émanez, vous irradiez ; si vous êtes reliés au Cœur Christique, votre main deviendra une main guérisseuse, une main de lumière, une main qui saura apaiser, réchauffer, qui saura être une « manne ». Comprenez cela, car CELA EST. 

Vous comprenez un peu mieux le symbole de la crèche ? Cette naissance doit d’abord avoir lieu à l’intérieur de vous. Et aujourd’hui plus que jamais, vous devez vivre cette naissance Christique, parce que demain, cette Conscience Christique qui sera née à l’intérieur de vous, devra irradier dans votre monde pour changer cette humanité, pour changer les réalités virtuelles de votre monde. Si cela ne se produit pas, je vous l’ai déjà dit : ou vous ascensionnez ou c’est la fin de votre race humaine, c’est aussi simple que cela. 

Alors le féminin et le masculin qui se marient, l’amour et la sagesse, font apparaître l’enfant, l’enfant qui est le principe de vérité, qui est la plénitude, qui est la source jaillissante : vous pourriez comparer l’Energie Christique à une source, une source intarissable qui coule, qui apporte la vie aux animaux, aux végétaux, aux humains, aujourd’hui la source vous dit : « soyez fraternels, soyez unis, rassemblez-vous, concrétisez le Plan du Un, apprenez à vous faire confiance et à avoir confiance entre vous, humains de la Terre ». Ce n’est pas forcément évident, car depuis des siècles vous avez été formatés par l’ombre qui vous a appris à contrôler, à vous méfier, à convoiter le territoire de votre voisin, l’ombre qui vous a appris à vous séparer de la Source, l’ombre qui vous dit : « restez des esclaves pour que nous, quelques poignées, nous restions au sommet de la pyramide ». 

Alors évidemment, le grand désordre a fait que le féminin et le masculin n’ont pas été respectés, l’amour et la sagesse ne se sont pas unis dans le cœur de l’homme, bien au contraire : vous avez donné priorité à « faire » – je fais, pour avoir – et puis votre « être », votre Présence JE SUIS, vous l’avez oublié. Et aujourd’hui on vous demande de réunir ces principes féminin et masculin dans votre cœur, on vous demande aussi de rétablir l’ordre et l’ordre c’est : le féminin d’abord et le masculin ensuite. C’est dedans, d’abord. C’est l’âme et le cœur qui doivent se préparer à recevoir l’Esprit Saint, l’Ame Universelle, le Principe JE SUIS. Et le masculin doit être dans l’acceptation totale pour mettre en mouvement les énergies qui concrétiseront le Plan, l’avènement de la nouvelle Terre, de la nouvelle Jérusalem, d’une nouvelle humanité. 

Et puis, revenons aussi aux trois rois mages : qui sont-ils ? Ces Etres étaient des grands chefs spirituels dans leur pays, ils venaient de l’Orient, de l’Inde, de l’Egypte, de l’Afrique, ils sont venus apporter une protection, ils sont venus reconnaître l’Enfant Roi et ils ont apporté, si vous vous souvenez bien, trois présents : la myrrhe, l’or et l’encens. Que cela signifie-t-il ? 

La myrrhe est précieuse, mais aussi amère, la myrrhe c’est le symbole de la purification. Purifiez vos bas instincts, purifiez l’ego. 

L’or, c’est la royauté, c’est la puissance, la souveraineté, car l’Enfant Christ est un Enfant Roi, il est roi sur lui-même, il a atteint la maîtrise, c’est tout l’inverse qui vous a été appris dans les sociétés de l’ombre : on vous a appris à vouloir être roi sur les autres, à prendre le pouvoir, mais le pouvoir christique est tout autre, c’est un pouvoir d’amour, c’est un pouvoir de maîtrise sur vous-même et l’or, c’est l’ouverture du Cœur Christique. 

L’encens, c’est la nourriture des Dieux ; comme je vous l’ai dit, un être sain et pur aura une odeur sainte. Dans vos églises, parfois les prêtres se promènent avec l’encensoir, précisément pour attirer les Chœurs Angéliques et non pas les basses entités. 

Ainsi donc, ces trois symboles rejoignent également les trois plans : un alignement du corps, du cœur et de l’esprit. Lorsque les rois mages sont repartis, ils n’ont pas emprunté le même chemin, cela signifie aussi que lorsque vous aurez éveillé votre Christ intérieur, votre chemin d’évolution va changer, vous aurez moins d’embûches, vous serez plus inspirés. 

Comme je vous l’ai dit, à cette époque l’ombre œuvrait toujours et Hérode a fait tuer des nouveaux-nés, vous le savez, parce que, disait-il, il ne peut y avoir deux rois et comme lui était « le roi de l’ombre », il ne pouvait accepter qu’un sauveur, que la vérité, que le chemin, que la liberté, pouvaient s’incarner et apporter la libération aux humains de la Terre. Mais Jésus, à cette époque, a été préservé et a été mis en sûreté en ancienne Egypte où il a reçu des initiations sacrées. 

Revenons un instant, si vous le voulez bien, à l’étoile. Alors certains vous diront que l’étoile, c’était une conjonction de planètes, certes, en tout cas cela a marqué un événement astrologique majeur. Je vous expliquerai deux sens de l’étoile. 

Tout d’abord l’étoile à cinq branches : tout initié, tout Etre Divin, qui a atteint son éveil Christique, sa Conscience Christique, a une étoile au-dessus de la tête, une étoile à cinq branches, parce que selon la loi de Thot « ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas » pour faire le Plan du Un. 

Cette étoile représente les cinq Principes Christiques : bonté, justice – justice parce que Christos est aussi Melchizédech – amour, sagesse et vérité. Et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas : l’homme représente lui-même un pentagramme vivant. 

Et puis, cette étoile était aussi l’Etoile Blanche de Sananda, sa merkaba, son vaisseau, sa présence qui irradiait sur le monde pour réunifier le monde et préparer l’événement majeur que vous allez vivre aujourd’hui : l’ascension de votre planète et d’une partie de l’humanité. Vous rendez-vous compte qu’il a fallu qu’un Etre s’incarne – il y a deux mille ans de cela – pour vous préparer le chemin, afin qu’aujourd’hui vous puissiez réaliser votre état christique. 

Si Jésus-Christ-Sananda n’était pas apparu il y a deux mille ans, aujourd’hui ce serait bien pire, vous auriez eu des futurs très sombres. Il a été là, précisément il y a deux mille ans de cela, pour préparer – et il l’a dit : ce que je ferai vous le ferez aussi et de bien plus grandes choses encore – aujourd’hui « Christ’all », « le Christ est partout » et vous êtes des cristaux, des « cristal », chacun de vous est un cristal appartenant au monde d’unité, au monde du Père, vous êtes les joyaux de la couronne, de Kether, vous êtes les en semenceurs du monde nouveau qui arrive. Alors il est temps d’éveiller votre Christ intérieur, il est temps de redonner l’ordre sur cette planète et je vous rappelle que l’ordre c’est d’abord intégrer votre Présence JE SUIS et ensuite concrétiser le Plan. 

Si demain vous voulez créer des unités de lumière, des îlots de lumière et que vous n’avez pas atteint cet état Christique, que vous n’avez pas créé l’îlot d’abord à l’intérieur de vous, si vous ne l’avez pas chéri comme une mère peut chérir son enfant, vos îlots ne prendront jamais vie, ne naîtront jamais. Même la nature vous montre que le féminin et le masculin sont « un » et que le féminin précède le masculin. Regardez un enfant : un enfant est d’abord nourri dans le ventre de sa mère, il est nourri par le sang, ensuite il vient au monde et il est nourri par le sein, le lait, le rouge du féminin et le blanc du masculin. Vous retrouvez l’unité de ces deux principes dans l’œuf : le rouge est devenu orangé et le « blanc de l’œuf » est blanc. 

Vous portez, dans votre sang, des globules blancs, des globules rouges, autrement dit l’ère qui arrive est sous les auspices du Maître St Germain, du 7ème Rayon Améthystos, le Rayon Violet et qu’est-ce que le violet, si ce n’est l’union du rouge et du bleu, du masculin et du féminin. 

Vous devez arriver aujourd’hui à cette unité : plus il y a d’êtres qui vont éveiller leur Principe Christique, plus les forces de l’ombre perdront leur pouvoir et devront sortir de l’orbite de cette planète. 

Rappelez-vous les Anges qui sont apparus aux bergers pour leur annoncer que le sauveur était né. Qu’ont-ils dit ? « Gloire aux cieux, au Père et paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté » Celui qui éveille son Principe Christique devient un instrument de paix pour le monde, un ensemenceur des races nouvelles. Il y aura un nouvel Adam et une nouvelle Eve et toutes les formes d’implantations, de conditionnements, vont être levées. 

Il est nécessaire d’instaurer la paix sur cette planète, car certains utilisent des foyers hostiles, maintiennent les colères, les guerres, pour mieux asseoir leur pouvoir et leur pouvoir est destructeur pour votre planète, destructeur pour votre humanité. Et cette incompréhension, ce non-respect du Principe Christique, s’est manifesté jusque dans votre technologie. Comme je vous le dis souvent à ceux qui m’écoutent, qui suivent mes enseignements : « le dernier crime de l’homme est la fission de l’atome ». Quand vous créez de la lumière à travers le nucléaire, à travers la fission de l’atome, vous êtes dans une fausse lumière, cela montre qu’il y a une fracture à l’intérieur de vous et Noël doit vous initier, doit vous rappeler chaque année qu’il est grand temps de réunir vos deux principes, de vous purifier, d’être amour, d’être une véritable lumière pour ce monde et pour les unités et les mondes futurs. 

Et chères âmes, je conclurai en vous disant, en vous souhaitant, d’être roi sur vous-même, d’aller vers la maîtrise et de lâcher le contrôle. Je vous dirai aussi de rétablir l’ordre à l’intérieur de vous, tout comme à l’extérieur et d’apporter la possibilité à ce monde de concrétiser le plan d’unité et de fraternité. 

Je vous souhaite, pour ce Noël, d’intégrer le Principe Christique sur les trois plans : 8-8-8. Je vous souhaite également d’accueillir, en conscience, la Présence I AM. Réjouissez-vous à Noël, certes, mais avec modération. Pensez au véritable symbole de cette fête, car si elle n’éveille pas en vous le Christ intérieur, pourquoi donc fêter Noël ? A quoi aura servi la naissance de Jésus-Christ-Sananda si vous n’honorez pas sa venue en éveillant votre Christ intérieur ? 

« ELI ELI ELI LAMA SABAC TANI » a-t-il dit sur la croix et vous savez que ce n’est pas « Dieu pourquoi m’as-tu abandonné », mais « Dieu tu m’as maintenant glorifié ». Cela peut aussi signifier en ancienne langue maya « mes plaies resteront ouvertes tant que l’on calomniera et falsifiera mon enseignement ». D’une certaine façon, si vous n’honorez pas ce pour quoi il est venu, en éveillant votre Christ intérieur, vous participerez à maintenir sa plaie ouverte, à maintenir la dissolution sur cette planète, la fracture. 

OLD_TitreCC

Du plan où je suis et en toute humilité, de ma présence, je vous demande donc d’éveiller en vous ce Christ, d’être transparents comme du pur cristal, d’être alignés, d’être en lien en haut et en bas, d’être le pentagramme vivant. 

Si certains le souhaitent, je veux bien répondre à quelques questions, bien que cela me semble inutile aujourd’hui, mais si toutefois il y avait des questions autour de Noël, autour de votre ascension, je veux bien y répondre. 

Peux-tu nous apporter plus de précisions sur le code 8 8 8. Par ailleurs, quand ce code a-t-il été donné ? 

Si vous regardez dans la suite de Fibonacchi, les mathématiques sacrées, je l’ai souvent expliqué : le 1 qui se reflète dans le 1 fait apparaître le 2, le 3, le 5 et le 8 : le 8, c’est la force, c’est l’alpha et l’oméga, c’est le Principe Christique par excellence, c’est le principe de la maîtrise, c’est le 8 sur les trois plans : corps, cœur, esprit, c’est le Code Christique. Vous pouvez l’invoquer lorsque vous vous enracinez, vous pouvez l’invoquer lorsque vous activez votre Fleur de Vie Dorée, mais quand vous activez des codes, vous devez évidemment être conscients de l’importance de ces codes, de leur signification, autrement cela n’aurait aucun intérêt en disant « 8 » sans prendre conscience de sa signification, vous passeriez à côté de l’essentiel. 

Je rajouterai que ce code est de tout temps. 

Le 21, c’est la fête des lumières. Y a-t-il une relation avec la fête des lumières, Hanouka et Noël ? 

La fête de Hanouka, la fête des miracles, la fête des lumières : c’est le 21 et vous observez bien dans le 21, le 2 qui précède le 1 et le 21, c’est le monde, c’est le monde unifié, c’est le monde Christique tel qu’il apparaîtra. 

Soyez remerciés, soyez profondément remerciés et guidés sur votre chemin d’évolution. Nourrissez ce jour de Noël, cette nuit, cette veillée de Noël, le 24, que vous vivrez, nourrissez cette nuit de pensées et de lumière. Faites des chants sacrés, réunissez-vous entre frères et sœurs de cœur et des étoiles. Que l’énergie ne soit pas une énergie gaspillée mais une énergie consacrée au Plan du Un. 

Chères âmes, soyez purifiées, soyez bénies et à très bientôt. 

Christ’Al Chaya 

OM SHANTI CHAYA : Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés

 

Interpénétration multidimensionnelle

Multidimensionnalité

Bien que nous ayons parlé plusieurs fois des occasions qui se présentent à toute l’humanité de devenir multidimensionnelle, le progrès a été terriblement lent. Jusqu’a présent, nous n’avons réussi qu’à semer des pensées ésotériques dans votre esprit. Vous n’avez pas réussi à en vérifier aucune, vous n’avez vu non plus leurs utilisations pratiques. Nous voudrions vous dire une chose qui se produit maintenant et qui s’appelle la perméabilité, ou l’interpénétration. Vous commencez à ressentir certaines choses par l’intermédiaire d’autres dimensions de vous-mêmes. Les autres côtés de votre pièce de monnaie vivent peut-être une grande aventure, ou une période de croissance, au cours de laquelle ils traversent de grandes difficultés. Il se peut que vous vous sentiez soudainement complètement abattus, dans la douleur, ou avoir des difficultés sans raison apparente. La perméabilité – devient par plus forte parce que votre voile disparaît. Ce qui vous a gardés séparés de vous-mêmes de nombreuses manières commence maintenant à diminuer. En conséquence, les nombreuses manières typiques d’agir avec l’énergie que vous utilisiez auparavant diminueront et disparaîtront. Étant les enseignants et les guérisseurs que vous êtes, vous découvrirez de nouvelles techniques. Vous travaillerez avec elles pour pouvoir les partager avec d’autres dans vos cabinets et dans le monde entier, lequel pourra alors disposer de ces énergies pour évoluer au niveau suivant. C’est le moment d’observer ce qui se passe à la télévision et de vous mettre vous-mêmes en situation. Imaginez comment vous réagiriez si vous étiez dans la situation vous-mêmes. Il est temps de commencer à penser à un niveau personnel pour voir à quoi cela ressemblerait si cela vous arrivait, parce que c’est à vous que cela arrive.

Vous n’êtes pas séparés les uns des autres, l’humanité l’apprendra. Nous sommes si enchantés d’être ne serait-ce qu’une petite partie qui vous aide à vous rappeller votre vraie nature et ce que vous êtes vraiment venus faire.

La parfaite imperfection

Vous allez commencer à voir les choses telles qu’elles sont vraiment, car vous comprenez que pour pouvoir jouer à ce jeu, la planète Terre devait être imparfaite. Par exemple, la musique n’est pas une invention humaine; elle vient tout droit de la Source. Lorsque vous l’avez apportée sur Terre, vous avez dû la modifier légèrement pour la faire s’adapter à un monde imparfait. C’est pour cela que votre gamme – ou échelle – chromatique ne s’incrémente pas régulièrement. Pour vous sembler parfaite, elle devait être imparfaite. Si vous comptez en utilisant des nombres, vous utilisez un système décimal qui n’existe pas dans l’univers en fait. Le reste de l’univers et la Source sont basés sur un système duodécimal (NdT: base 12). Cependant, ce système a dû être quelque peu modifié pour que vous puissiez l’utiliser en pratique. Vous pensez que le système décimal est très simple et pas complexe du tout, et que le système à base 12 est très complexe. Mais nous vous le disons, c’est exactement le contraire. A travers des yeux humains, vous devez voir les choses un peu différemment. Et même vos mathématiques sont remplies de telles contradictions. Nous ne les appellerons pas des lois universelles. Nous ne croyons en aucun type de loi, parce que tout peut être altéré et c’est exactement ce que vous avez fait. Vous avez pris des constantes universelles et vous les avez déformées, vous les avez légèrement modifiées afin de pouvoir jouer à ce jeu. A présent, vous commencez à voir les choses telles qu’elles sont en réalité. A présent, vous allez commencer à voir les choses à un autre niveau. Vous n’avez encore jamais pu voir avec une telle clarté, mais tous les yeux le verront sur la planète Terre.

Vos plus grands défis viendront des habitudes que vous avez prises de voir les choses d’une certaine façon. La première chose que nous vous demandons donc est de bien ouvrir les yeux. Regardez autour de vous, recherchez toutes les possibilités. Si vous ne comprenez pas quelque chose, sachez qu’il existe en vous le potentiel de découvrir une autre partie de vous-mêmes qui vous permettra de voir davantage que l’un de ces onze côtés. Les aspects de vous-mêmes sont en train de se rassembler de telle sorte que vous serez capables de voir votre être tout entier. Cela prendra du temps. Cela n’arrivera pas en une nuit. Il vous semblera que cela prend une éternité.  Quand quelque chose va-t-il finalement arriver ?  Dans une centaine d’années, quand vous vous retournerez pour regarder ce moment, il vous semblera que c’est arrivé le temps d’un battement de coeur. Jouissez juste de ces moments magiques et sachez que vous acquerrez une nouvelle vision si vous en prenez conscience et la recherchez. Cherchez les occasions de vous voir vous-mêmes partout. Regardez simplement et vous trouverez la Source très rapidement. Vous créerez les onze aspects de la Source exactement là où vous êtes aujourd’hui.

Très Chers, vous êtes là, assis, et vous nous regardez. Vous vous rassemblez pour vous emplir d’esprit et pour vous rappeler en partie la vraie nature de qui vous êtes. Ce que vous ne comprenez pas, c’est que, de ce côté du voile, le respect et l’honneur sont si grands de ce côté du voile pour chacun de vous qui jouez le jeu de prétendre être un humain. Vous êtes révérés. Vous êtes ceux qui ont osé se débarrasser de leurs ailes et jouer le jeu de prétendre être un humain. Nous vous honorons plus que vous ne pouvez l’imaginer. Lorsque vous arriverez à la Source, il y aura une fête de tous les diables !

Traitez-vous mutuellement avec le plus grand respect, chaque fois que vous le pouvez. Prenez soin les uns des autres; et jouez bien ensemble.

Espavo, LE GROUPE

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Crist’al Chaya du 2 novembre 2015

OLD_TitreCC

Bien-aimés de l’Un, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire. Je vous accompagne sur ce chemin de rédemption.

Le mois d’octobre fut intense pour mon canal, ainsi que pour toutes les personnes ayant suivi les différents enseignements. Il y a eu les sceaux d’unité quantique, les Melchizédech niveau 2, le couple divin et les portails de rédemption. Lors de l’enseignement sur les sceaux d’unité quantique, nous sommes entrés ensemble dans le portail de solarisation du Mont Shasta et nous avons pu assister à la solarisation de Rassilia qui a été rebaptisée par l’ensemble de la Fraternité Dorée : RA SOURYA. Rassilia est à l’origine de la problématique dans la famille Bel Ashatan, à savoir ce germe qui était là, latent, cette culpabilité, cette honte qu’elle portait d’avoir une forme de jalousie vis-à-vis de Gwin Ogh.

Lorsqu’on ne traite pas la honte, la culpabilité, eh bien, celle-ci peut tout simplement être une semence de distorsion pour les lignées descendantes et c’est ce qui s’est produit lorsque Seth An a fait le choix de se séparer de la Source Première et d’engranger le plan mardoukien, le plan d’annexion et d’asservissement des différentes humanités.

Nous avons également accueilli dans ces portails, de grands mentors de l’ombre. Ces grands mentors sont venus déposer leur propre manteau galactique reptilien, ces manteaux qui peuvent paralyser, qui peuvent facilement hypnotiser, soumettre un Être à leur volonté. Ils ont pris ce risque simplement pour que tous les exécutants des familles reptiliennes, puissent enfin connaître les réalités sur leurs origines. En effet, les premiers Reptiliens souches du système de Rigel, n’étaient pas les prédateurs que nous connaissons aujourd’hui, ils étaient pacifiques, de grands généticiens qui avaient simplement, à force de spécificité, oublié de faire le lien entre leurs propres recherches sur les niveaux de l’ADN et les lois de vie.

Seth An Bel Ashatan devait précisément, en tant que Régent du système de Rigel, apporter à nouveau une cohérence, refaire le lien, remettre la conscience de ces Reptiliens généticiens dans la Conscience unitaire de la Source, mais il n’en fit rien puisqu’il s’est servi d’eux pour lui-même, pour devenir un expert en génétique, en alchimie aussi et il transforma même une partie de cette race reptilienne, siégeant sur Rigel, en conquérants, simplement en modifiant certains codes matriciels. Et au fur et à mesure qu’il grandissait dans sa compréhension, dans sa connaissance et dans son application sur la génétique, il réussit jusqu’à créer des structures leurres répliquantes. Ces structures leurres répliquantes ont été placées dans le plan de construction de votre ADN lorsque vous avez eu des contacts, dans les plans galactiques, avec les familles involutives et que cela a généré toutes sortes d’émotions distorsionnées en vous : peur, culpabilité, honte. Toutes ces vibrations ont, bien sûr, nourri, aussi bien à l’extérieur de vous dans vos extensions, qu’à l’intérieur de vous, ont nourri et renforcé les codes involutifs.

Lorsque les Prêtresses des Temples sur Orion ont été violées, outragées par les familles involutives, eh bien quelque fois elles ont pu ressentir une forme de plaisir et ont eu un sentiment de honte et de culpabilité. Et elles se sont même senties souillées. Et précisément ces vibrations ont nourri les codes involutifs de leurs agresseurs.

Aujourd’hui, à travers le nouveau portail de solarisation et la restitution progressive du LIEN D’AMOUR entre le féminin et le masculin, tous ces outrages, tous ces viols ne sont plus ce qu’ils étaient parce que les Prêtresses et toutes les formes d’extensions de vous-mêmes ayant subi ce type d’outrages et ont pu ressentir de la culpabilité, eh bien, dans les portails, vous vous êtes libérés de tout cela et précisément aujourd’hui, une Prêtresse de rédemption telle que Shamira, peut dire « plus aucun Être ne me violera » car elle peut rester amour et on ne peut rien prendre à une Déesse d’amour, car elle ne peut que donner. Lorsqu’elle donne, lorsqu’elle reçoit, même les outrages tels un feu qui peut se nourrir aussi bien de détritus que d’éléments sacrés, alors cette femme, cette Prêtresse, cette Shakti d’amour, cette Shakti de feu devient alors un lien de transmutation pour l’univers dans son ensemble.

Nous sommes aujourd’hui, à une période où je vous ai annoncé qu’à partir de 2013 la rencontre des parèdres devient possible. Evidemment, vous l’avez écouté, entendu et vous en avez tiré certaines conclusions, elles-mêmes issues de vos propres projections. Ce que je vous dirais maintenant, c’est que la rencontre de deux parèdres galactiques n’est pas qu’une question de compatibilité ou de codes matriciels complémentaires, c’est avant tout un chemin, un chemin initiatique, un chemin de parèdres basé sur le lien d’amour, lui-même libéré de tous liens emprisonnants, de toutes projections faisant que deux Êtres se regardent à travers les filtres des blessures, des manques, des attractions / répulsions, du « j’aime / je n’aime pas ». La rencontre de deux parèdres n’a rien de passionnel, car la passion signifie tout simplement « souffrir en silence ». Ce n’est pas non plus manipuler l’autre, en se manipulant soi-même de peur de manquer de l’autre. Ce n’est pas non plus qu’une question magnétique qui enferme dans le manque constant de l’autre.

La rencontre des parèdres naît d’un niveau de maîtrise de l’Être qui se reconnaît lui-même dans ce lien d’amour de sa propre énergie masculine et de sa propre énergie féminine. Les parèdres qui se rencontrent apprennent à construire le lien, à se découvrir, car il ne s’agit pas uniquement de respirer avec ce qui attire, avec la part la plus lumineuse de l’Être, il s’agit aussi de pouvoir respirer avec les ombres de l’autre.

Les parèdres c’est tout simplement le retour à l’Être originel que le mental juge souvent d’immature, de naïf, d’innocent. Seuls deux Êtres qui travaillent sur leurs propres blessures, sur leurs facettes de l’ego, qui reconnaissent leur propre jeu de pouvoir et traitent les culpabilités qui en découlent, peuvent s’asseoir sur leur trône, c’est-à-dire être roi sur soi et rayonner côte à côte pour apporter la réconciliation, la rédemption, la solarisation à cette humanité et pour appeler toutes les familles dans toutes les dimensions, à parcourir ce chemin d’éveil. Les parèdres sont également face à face dans l’union des amants tantriques qui s’unissent dans ce même souffle de vie pour créer cette kundalini couleur or, celle qui voyage dans les univers et qui ensemence la Conscience christique, là où les Etres se sont perdus dans l’illusion du pouvoir.

Aujourd’hui, humains de la Terre, il est temps de faire alliance avec vous-mêmes, de continuer d’aimer cette humanité. Jésus et Marie-Madeleine étaient sur cette voie de parèdres, ils ont échangé leur souffle dans une étreinte sacrée et jamais leur énergie ne s’est dispersée dans le 2ème chakra, mais ils ont su amener cette énergie puissante d’amour manifestée dans une vibration forte, brute de la Terre, ils ont su ramener cette vibration jusqu’au 7ème chakra et Marie-Madeleine a permis à Jésus de maintenir sa kundalini éveillée et de la maintenir à quelque centimètres au-dessus du 7ème chakra. Sans son concours, jamais Jésus n’aurait pu traverser les épreuves qu’il a traversées dans sa mission de rédemption et de solarisation de cette humanité.

Alors comprenez que les portails de solarisation vont progressivement recréer un équilibre dans la Trinité sacrée : AMOUR – LIEN D’AMOUR – AMOUR ETERNEL. A Santorin, nos libérerons les mémoires de conflits entre Atlantes et Lémuriens. Nous apprendrons ensemble à recréer ce LIEN D’AMOUR pour tout ce qui est vivant dans le respect du vivant. Vous appendrez également à faire alliance avec vous-mêmes et avec l’enseignement sacré des Maîtres d’ascension pour rester authentiques, intègres, droits dans vos bottes dans cette conscience d’amour et d’alignement. Je vous accompagnerai sur ce chemin de vie, d’immortalité.

Chères âmes, soyez bénies, soyez accompagnées par toutes les Hiérarchies célestes.

OM SHANTI CHAYA

A la conquête des Semences d’Etoiles

 

semences d'étoilesCyrille et Sélène Odon sont ce que l’on appelle aujourd’hui des « channels », c’est-à-dire des êtres qui canalisent, qui prêtent voix aux messages venus de l’au-delà. Le second livre sur les indigo est d’ailleurs écrit d’après les enseignements de Merlin dont le portrait peint par l’auteur orne la couverture du livre  » Des enfants nouveaux pour un monde nouveau ou comment peut-on être indigo« .

Cyrille Odon est par ailleurs l’incarnation de Silus, qui vécut il y a trois cent vingt mille années éthériennes, sur une planète désormais disparue de la Cinquième dimension : la Planète dorée, et il a la chance d’avoir gardé la mémoire de ses diverses incarnations dans notre troisième dimension et même le souvenir de ses « racines éthériennes ».

Les doctrines véhiculées par Cyrille et Sélène Odon, et qui constituent l’entourage du phénomène indigo, sont très classiques du New Age. Écrites à plusieurs voix – celles des auteurs, des Maîtres ascensionnés, d’autres auteurs auxquels ils empruntent des textes –, elles forment un ensemble disparate dont il est parfois difficile de savoir comment les divers éléments sont reliés les uns aux autres, et parfois même s’ils le sont.

En résumé : la grande transition et l’ascension planétaire (il s’agit d’ascensionner toute la planète, et même tout le système solaire vers la Cinquième dimension) a déjà commencé, et définitivement terminée en 2012. Nous sommes donc tous conviés à « purifier toutes nos mémoires, pensées ou émotions lourdes, jusqu’au cœur de chacune de nos cellules » afin de travailler à « l’élévation du niveau vibratoire de la Terre » nécessaire à « l’élévation dimensionnelle ». Une élévation rapide (quelques instants ou au maximum quelques jours) et dont l’avènement est une question de jours, de mois, de quelques années tout au plus.

Nous sommes aidés dans cette tâche difficile par la Conscience suprême de l’Univers, la source une, Dieu, quel que soit le nom qu’on lui donne et la hiérarchie très complexe de la fraternité universelle (fraternité de lumière, fraternité blanche). Il s’agit d’un collectif « multidimensionnel » de guides composés d’archanges (Raphael, Gabriel, Hilarion, et autres noms en -el et -ion), de Jésus (Sananda), de Marie, de la Terre elle-même considérée comme un être vivant, de maîtres ascensionnés terrestres (Le comte SaintGermain, Merlin, Melchisédek…), de guides venant d’autres planètes (le commandant Ashtar de la confédération galactique, Kryeon…), voire de frères intraterrestres (Adama, grand prêtre de Télos, cité de la nouvelle Lémurie) qui se préparent à remonter à la surface pour la grande ascension. Tous ont un ou plusieurs channels et multiplient les messages envoyés sur terre pour nous aider à nous ouvrir à la lumière. Ils nous ont aussi envoyé des bataillons de semences d’étoiles (star seeds, star walkers, émissaires de lumière, guerriers de lumière…, les noms qu’on leur donne sont innombrables) qui devraient nous aider à augmenter la fréquence vibratoire de la planète.

Pour Cyrille et Sélène Odon, ces semences d’étoiles se confondent avec les enfants indigo, ou à tout le moins, ils en sont une catégorie particulière, celle qui vient « d’une autre planète, d’un autre système solaire ou d’une autre galaxie ». Étrangers à notre dimension et au cycle karmique, ils s’incarnent pour la première fois sur la terre, dans un grand sentiment de nostalgie de leur dimension divine, et une totale stupéfaction vis-à-vis de l’incompréhension, de la lenteur d’idéation, voire de la vulgarité des humains et de leurs propres parents .

par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

 

Soins d’épurations multidimensionnels

Francesca message : offerts dans les sons sacrés par Ysmaël le 04/09 /15 

Bonjour, 

C’est avec plaisir que je vous retrouve ici en cet email de fin Août 2015 alors que nous sommes tous plongés actuellement en ce plan dans les hautes fréquences des mères divines qui viennent nous assister ici à poser la lumière sur nos parties de basses fréquences, nos parties d’ombres, qui souvent se cachent, sous de multiples filtres, en notre état multidimensionnel. En ce contexte énergétique les sauts d’humeurs sont fréquents et de profondes épurations peuvent se faire ressentir dans le corps physique (vomissements, nausées, maux de tête, fièvres, insomnies, maux de gorge, de ventre…) et aussi en tout votre rayonnement énergétique.  

Ces fréquences agissent beaucoup plus profondément en nous, et cela va aller ainsi graduellement jusqu’en 2021. Ses lumières divines glissent dans le microcosme de votre être pour vous ouvrir au macrocosme de votre univers interne. Vous permettre, en d’autres termes, de glisser, lors de vos méditations ou travail personnel, dans l’infiniment petit de vos cellules pour déboucher sur la plénitude de l’univers en vous. C’est le lâcher-prise justement qui est posé ici en ces fréquences. Depuis le 12 août c’est Tara, mère des Bouddhas, qui vient unifier, en ce sens, ses feux à ceux de Marie, mère de grâces infinies. Leurs fréquences non seulement agissent plus profondément en votre rayonnement mais sont dirigées cet été, également, sur un point précis de votre être : le mental pour permettre désormais, à ceux engagés en ce chemin, d’entreprendre la dépersonnalisation de leur être.  

Cette dépersonnalisation, que nombreux redoutent, habitués voir accrochés à vivre sous le joug du mental, est une étape importante en ce chemin intérieur car l’être ne peut effectivement se libérer sans avoir également intégré les principes mêmes de cette dépersonnalisation, de cette libération de la personnalité en reliance directe au mental et à ses structures qui sont à illuminer. Et tout cela peut entrainer aussi de grandes fatigues, des changements de goûts, des irritations au niveau même de la personnalité de l’être. 

C’est en ces fréquences actuelles, qui vont se répandre ainsi jusqu’en fin novembre 2015, elles reprendront ensuite dès mars 2016, que vient se placer un nouveau cycle s’ouvrant par une retraite  concernant justement, à la demande de Tara et des émissaires Vénusiens, le mental illuminé. Cette retraite s’inscrit en en un cycle de retraites intitulé : chemin d’illumination. Ce cycle, qui va se dérouler sur plusieurs années, va vous permettre, si votre âme vous pousse en ce chemin, d’intégrer des enseignements sacrés spécifiques directement du grand temple des archives sacrées Vénusiennes.

Vénus est un des plus grand portail de l’amour divin du grand univers et ce n’est pas par hasard si ce monde se trouve dans le même système solaire que la Terre. Vénus soutient Gaïa en sa mission. Une multitude de grands maîtres illuminés vivent dans les multidimensions de Vénus, tout comme les Kumara qui ont élu Vénus comme leur base énergétique par rapport à la Terre. L’accès à ces archives sacrées, tout comme aux enseignements de la science énergétique Vénusienne, est une grâce pour l’humanité, l’ouverture et l’expansion de son chakra coeur.  

Cette retraite, posée du 16 au 27 novembre, est posée dans le grand portail du féminin sacré de Bali en raison de ses fréquences spécifiques. Elle va vous permettre de rentrer ainsi en ces enseignements d’amour Vénusiens afin que votre âme puisse bénéficier, non seulement de ces enseignements sacrés, non révélés encore en cette vie sous cette forme, et aussi d’une expansion de votre chakra coeur et de votre conscience. 

 7c86b100-c936-496c-8971-1b706489406c

Si votre âme vous pousse à cet appel lancé, les inscriptions à cette retraite sont désormais ouvertes. Les informations sont en page Calendrier du site et les inscriptions se font sur : anaanysmael@yahoo.com 

 

…………………………………………………………………………… 

Webinar 3 :  

Soins d’épurations multidimensionnels offerts dans les sons sacrés 

Je vous rappelle que le prochain webinar offert, gratuitement, est posé au vendredi 04 septembre 2015 de 20h à 21h. Les inscriptions sont ouvertes. 

Si vous souhaitez bénéficiez de ces soins, n’oubliez pas de vous inscrire sur : anaanysmael@yahoo.com afin que vous puissiez recevoir le lien et l’accès, différents à chaque fois, qui vous permettront d’assister à cette session qui a un impact énergétique profond au niveau de vos corps et dans tout le rayonnement multidimensionnel de votre être (ouvertures, expansions, réalignements, épurations…). 

…………………………………………………………………………… 

Partages  

Permettez-moi de vous apporter cette information qui touchent deux êtres proches en mon coeur : Kaliana et Rama. Ils vivent en Australie et forment, depuis de longues années, un couple de lumière magnifique. Ils seront à Paris, le 12 et 13 Septembre prochain, à la Villa Lemons, afin d’y donner un enseignement de deux jours sur l’Union sacrée. Si vous sentez cet appel, n’hésitez pas, volez jusqu’à eux !  

Pour plus amples informations, merci de contacter :

Shadie El’Zraijika et Sharl Kaishaan au 06 60 91 03 90  -  Site de Kaliana et Rama : www.roseofraphael.com.au 

…………………………………………………………………………… 

Veuillez enfin noter que le site www.ysmael.com subit actuellement quelques changements et restera non accessible pendant quelques jours. Merci pour votre compréhension. 

Je vous souhaite une lumineuse journée et vous dis à très bientôt,

Dans l’amour, la paix et l’harmonie divine,

Anaan 

— > inscription nécessaire 

Yeshua au nom de la vérité

 

YeshuaPlusieurs lecteurs me connaissent sous le nom de Yeshua, ou Jésus de Nazareth, mais je suis aussi un arcturien dont l’émanation sous forme humaine a vécu sur cette Terre. Je désire aujourd’hui dissiper quelques malentendus sur moi-même et mon message.

La Bible, un document extrêmement déformé, rapporte que je suis né d’une mère vierge, Marie, par l’opération du Saint Esprit. La vérité c’est que ma conception fut arcturienne. Je fus conçu par l’union d’une mère humaine et d’un père arcturien, et même si mon corps était humain, la moitié de mon héritage génétique était arcturienne. En vertu de ma nature intergalactique, je pouvais facilement entrer en contemplation pour prendre contact avec mon soi quinquadimensionnel car Jésus n’était qu’une infime partie de mon être résidant dans la cinquième dimension.

Pouvez-vous imaginer à quel point c’était étrange, il y a deux mille ans, d’être un humain dont la moitié de l’être était très évoluée et ne provenait pas de ce monde ? En devenant adulte et en comprenant mieux ma nature, je me suis aperçu que mon aspect quinquadimensionnel possédait des aptitudes particulières. Plusieurs des miracles qui m’ont été attribués résultaient de l’utilisation de ces aptitudes.

Mon message était simple : aimez-vous les uns les autres.

La mission était toutefois plus compliquée que je ne l’avais cru au départ. Je n’avais pas prévu le contrecoup de la stupidité humaine, de la cupidité, de l’arrogance et du besoin inhérent de subordonne les autres. Au moment de ma résurrection telle qu’elle est rapportée par les Evangiles, mon corps a disparu du tombeau. Les esprits primitifs de l’époque n’ont pas compris que j’avais simplement transporté les composantes atomiques de mon corps physique dans la cinquième dimension au moyen d’une technologie de la lumière.

Peu de temps après ma mort et ma disparition de la surface de la Terre, les jalousies et les querelles se sont installées. Le disciple que j’aimais le plus, mon élève la plus évoluée et qui en vérité est devenue mon instructrice, c’était mon épouse Marie Madeleine. Or, paradoxalement, elle fut évincée par l’esprit étroit et mesquin des autres disciples.

Il est pathétique que j’aie été confronté au même dilemme que celui dont Sanat Kumara fait état. Pour un Arcturien, la mission prime toujours sur les besoins du cœur. J’ai laissé derrière moi Marie-Madeleine et notre fille, un fait qui n’est pas rapporté dans les Evangiles. Comme Sanat Kumara, je me demande si je recommencerais. Je suis d’accord avec lui quand il affirme que les Arcturiens doivent introduire le cœur dans l’équation de l’engagement global de leurs missions.

Même si je suis maintenant avec ma bien-aimée Marie-Madeleine, je suis découragé par ce qu’il est advenu de mon message. Au lieu d’atteindre pour eux-mêmes un état plus évolué, ceux qui prétendent me suivre me considèrent comme leur sauveur. Ce ne fut jamais là mon intention, no mon message. Il existe plusieurs traductions de mes paroles, dont la plupart sont inexactes, mais en essence, ce que j’ai tenté de transmettre, c’est que ceux qui suivraient mes enseignements pourraient être « sauvés » et accéder à une vie meilleur empreinte d’intelligence et de liberté. Par « sauvés », j’entendais qu’ils échapperaient à une vie de basse fréquence, de moindre intelligence et d’emprisonnement de l’âme.

Je peux seulement dire que ceux qui attendent que je revienne pour les sauver de leur mauvais usage de la vie, de leur stupidité, de l’enfermement des autres et d’eux-mêmes dans des dogmes seront amèrement déçus.

Comment quelqu’un qui propage la haine au lieu de l’amour peut-il se dire représentant de mes enseignements ? En tant qu’Arcturien, je trouve inconcevable une telle distorsion de mon message, mais je la comprends en tant qu’humain ayant bécu sur cette Terre.

Chaque être humain doit répondre pour lui-même à la question que je viens d’énoncer. Au nom de mon homonyme, je vous pose la question suivante : « Que serez-vous dans votre monde ? Une force bienveillante ou malveillante… ?

Extrait du message de Yeshua retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/ 

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

Marie-Madeleine d’émanation Arcturienne

 

arcturiens-3-700x452Marie-Madeleine : J’ai su dès ma naissance que j’étais différente et ma mère le savait aussi, Dieu merci, ou devrais-je plutôt dire : Déesse merci ! C’es parce qu’elle a reconnu ma différence qu’elle m’a amenée au temple d’Isis afin que j’y sois instruite des mystères de la Grande Déesse, la Mère cosmique. Cette instruction a consisté en de longues heures de méditation.

Ces séances étaient parfois accompagnées d’une musique de tambours, de harpes et d’autres instruments, au son desquels nous accomplissions des mouvements harmonieux produisant des états de conscience modifiés qui ouvraient les portes intérieures. Libérée des contrainte sud monde physique, je voyageais alors dans le cosmos sur les ailes d’Isis et c’est durant cette période de formation que je me suis retrouvée souvent sur Arcturus. Transportée par Isis, j’y accédais en traversant un trou de ver formant un canal entre deux mondes très distants l’un de l’autre et pourtant très porches dans la conscience.

On m’a appris à harmoniser mon esprit de manière à pouvoir entrer dans ces autres mondes par ma seule volonté.

C’est durant ce cycle de formation et de service au temple que j’ai découvert mes racines arcturiennes. J’ai alors vécu un étrange paradoxe pendant un certain temps puisque j’étais une humaine en formation pour devenir une prêtresse tout en possédant une identité arcturienne ; Il y avait en moi un décalage entre l’humaine et l’émanation. Néanmoins, plus je comprenais le sens de cette émanation, plus j’en appréciais les dons … et les difficultés.

Je me manifeste ici afin d’aider ceux et celles qui possèdent une émanation arcturienne ou autre. Votre destin est unique ; vous devez mener une existence humaine tout en sachant que vous êtes plus que cela et en utilisant vos dons spéciaux sans trop attirer l’attention sur vous. Les humains, n’en doutez pas, se méfient collectivement des émanations provenant des autres mondes. Certains d’entre vous se savent porteurs d’un immense trésor que personne ne reconnaît. D’autres ont dévoilé leurs dons à des personnes qui les ont ensuite trahies par ignorance ou par simple méprise sur ces pouvoirs.

Tous ceux et celles qui portent une émanation font face à ce dilemme, et mon histoire ne diffère pas de la vôtre. J’espère néanmoins que mon récit vous aidera à mieux comprendre votre situation et à trouver en vous une voie par laquelle vous pourrez apprécier pleinement votre émanation.

Sous sa forme la plus simple, une émanation est une énergie possédant sa propre intelligence. Dans mon cas, il s’agissait d’une émanation arcturienne.

Ma réaction énergétique aux situations était donc arcturienne et non humaine, tout comme l’était également l’intelligence que j’employais parfois pour résoudre des problèmes. Pour mes frères et sœurs humains, cela semblait un peu étrange, mais pour ceux qui possédaient des aptitudes psychiques il était évident que j’étais dotée d’une émanation. Les émanations confèrent aux individus des  comportements extérieurs qui diffèrent de la nature humaine et qui lui sont même parfois contraires.

Au Temple d’Isis, j’étais heureuse que la grande prêtresse reconnaisse non seulement mon potentiel, mais aussi mon émanation. Elle était bien préparée pour faire face à un être comme moi. Ce n’était pas facile pour elle car j’étais une tête forte, ce qui résultait de mon émanation car les Arcturiens sont des êtres d’action, toujours prêts à affronter les conflits sans la moindre hésitation. Elle m’apprit donc la patience et me dévoila mon émanation par de profondes méditations que nous faisions ensemble dans le sanctuaire intérieur du temple.

Au bout d’un an, elle m’annonça que ma formation prendrait une nouvelle direction ; je serais initiée à la magie sexuelle d’Isis et aux profonds mystères alchimiques d’Horus. J’ai les larmes aux yeux en relatant cette histoire car je me rappelle tout l’amour et tout le respect que j’avais pour cette instructrice en cette période d’insouciance qui précédait celle de mon travail dans le monde.

La magie sexuelle d’Isis était considérée comme une vois hautement sacrée. Elle impliquait l’utilisation de l’énergie sexuelle pour transformer la conscience personnelle, éveiller le serpent dormant à la base de la colonne vertébrale et lui faire ériger le Djed, la voie sacrée des chakras, dans les centres cérébraux supérieurs, ouvrant ainsi la prote sur d’autres mondes et unifiant la conscience personnelle par le mariage sacré dans le sanctuaire intérieur du cerveau.

Je ne savais pas à l’époque pourquoi mon instructrice avait modifié l’orientation de ma formation, mais je l’ai compris quand j’ai rencontré Yeshua. Je pensais que l’on m’entraînait pour devenir une grande prêtresse. Jamais je n’aurais pensé que je deviendrais une prêtresse de la haute sexualité ni que j’emploierais cette connaissance en union avec un mâle qui deviendrait mon époux. Je croyais avoir adopté le célibat. Les grandes prêtresses cultivaient leur énergie sexuelle jusqu’au paroxysme, jusqu’à ce que la tension les projette dans un autre monde. Je pensais que c’était là ma voie et je fus donc très étonnée quand on me dit que je serais initiée aux mystères de la magie sexuelle d’Isis.

Lorsque j’eus complété ma formation artistique et scientifique en sexualité et en alchimie d’Horus, mes instructrices jugèrent que j’étais bien préparée à la tâche. Après l’initiation finale faisant de mois une grande prêtresse de la magie sexuelle d’Isis, ma principale instruction me conduisit au sanctuaire intérieur, où elle me donna un bracelet en forme de serpent, un symbole faisant de moi, pour ceux qui le connaissaient, une haute initiée et une maîtresse de la magie sexuelle d’Isis.

Le jour où j’ai rencontré Yeshua près d’un puits, je portais ce bracelet et ma mère, Marie, également une initiée d’Isis, l’a reconnu. Quand je les ai regardés tous les deux dans les yeux, j’ai compris pourquoi mon instructrice du temple avait modifié le cours de ma destinée. L’émanation que je portais en moi et qui était dormante depuis toutes ces années entamait alors une mission planifiée longtemps avant mon incarnation de femme humaine et qui impliquait la sainte trinité formée par Yeshua, sa mère et Marie, et moi-même. Ces mots me font d’ailleurs sourire.

La principale caractéristique dont je veux vous faire part au sujet des émanations est l’amnésie. Je savais que j’étais différente des autres, mais j’ignorais pourquoi exactement. Ma mère le savait également et, quand elle m’a amenée au temple d’Isis, la grande prêtresse aussi s’en était aperçue. En passant des soins de ma mère à ceux de la grande prêtresse, j’ai amorcé un nouveau chapitre de mon existence. A ce moment-là, je ne comprenais pas mon émanation et je ne la comprenais pas non plus lorsque j’ai traversé le portail d’Arcturus dans un état de conscience altéré. Quand mon instructrice m’a prise sous son aile et m’a dévoilé progressivement mon émanation, j’ai commencé à en comprendre le sens, mais je trouve encore curieux à ce jour de ne pas l’avoir entièrement compris avant d’avoir regardé Yeshua dans les yeux. J’ai été stupéfaite par ce contact et mon cœur a chaviré d’amour pour lui. Bouleversée, j’ai regardé sa mère dans les yeux et elle m’a aussitôt reconnue. J’ai compris instantanément tout le sens de mon émanation ainsi que le but de ma mission. Quelle ironie du sort !

En nous découvrant mutuellement, il devint vitre évident pour Yeshua et pour moi que nous avions une mission commune à remplir. Il le ferait publiquement tandis que je resterais dans l’ombre, ce qui ne me posait aucun problème et ne m’en pose toujours pas. La mission impliquait que je transfère à Yeshua les pouvoirs cosmiques qui m’avaient été conférés par les mystères d’Isis.

Dans nos relations intimes, nous entrions tous les deux en tantra supérieur et nous nous retrouvions plusieurs fois à deux endroits en même temps, nos corps extatiques entrelacés dans l’extase sexuelle tout en accomplissant aussi des rituels de puissance sur Arcturus. Nous entrions parfois dans une chambre de régénération, utilisant ainsi la technologie arcturienne pour nous renforcer sur le plan humain. Lors deux personnes ayant une émanation semblables s’unissent, elles peuvent accéder à un grand pouvoir et à une intense créativité. Quand nous étions seuls ensemble, nos partagions des états extatiques que les mots ne sauraient décrire. Nous volions ensemble dans les plus hautes sphères. Lorsque j’étais seule avec Yeshua, lion du monde, je vivais les moments les plus satisfaisants de ma vie.

Nous étions toutefois en mission dans ce monde et je pourrais en parler longtemps, mais ce n’est pas le sujet de cet entretien. 

En tant que femme humaine, je comprends les besoins du cœur et je suis contente que la civilisation arcturienne prête enfin attention à ce dilemme. J’ignore comment il sera résolu, mais j’ai confiance que la solution qui viendra de cette civilisation sera intelligent et éminemment créative.

A tous ceux et celles qui portent une émanation d’un autre monde, je souhaite à la fois la grâce et le bonheur sur cette planète des plus intéressantes, bien qu’encore primitive. Puisse votre émanation se révéler une bénédiction pour l’humanité et puisse votre expérience sur cette Terre se révéler une bénédiction pour vous.

Marie-Madeleine 

Extrait du message de Marie-Madeleine retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/ 

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

Liberté-Paix sur Telos (message janv. 2015)

 

 

Confédération-Intergalactique-des-Mondes-LibresChers frères de la Terre nous vous saluons. 

En ce moment de votre vie terrestre nous voyons bien des coeurs tristes et malheureux. Une partie de votre planète, le pays de France, vient d’être frappé par une manifestation de violence qui a touché vos corps et vos coeurs.

Nous disons que vous avez été touchés dans vos corps car les corps de nombreux humains ont vécu cette violence et en sont morts terrestrement. Vous savez que l’Énergie Universelle englobe le tout, tout ce qui vit sur la Terre. Lorsqu’une souffrance atteint une partie de l’humanité, l’autre partie de cette humanité vit aussi cette souffrance. Mais cet état de violence fut si rapide et inattendu que vos coeurs ont ressenti aussi une douleur. 

Quelle est cette douleur que vos coeurs ont ressenti ?

Vos coeurs ont ressenti l’atteinte à ce que vous avez de plus cher en vous et dont aucun humain ne souhaite se séparer c’est à dire la LIBERTE et la PAIX.

Au travers de cet évènement malheureux, vous avez été touchés dans votre désir de Liberté et dans votre désir de Paix. Alors, allez-vous dire, que faire pour les retrouver ? Que faire pour vivre dans la Sérénité ?

 

Chers frères de la Terre, nous allons vous dire ceci : dans notre précédent message, nous vous parlions de certains humains qui chargent d’autres humains aux esprits faibles de besognes de basses oeuvres, cela dans un dessein de pouvoir sur l’humanité. C’est pourquoi nous vous disons :

Ce désir de pouvoir de certains humains passe par un désir d’amener la PEUR au sein même de l’humanité. Plus la peur sera présente, plus vous vous laisserez envahir par ce sentiment, et plus ces humains auront du pouvoir sur vous.

NE CEDEZ PAS A LA PEUR ! c’est ce que souhaitent ces humains. Sachez que plus vous serez confiants en la cohésion de votre peuple, plus vous maintiendrez ces humains, avides de pouvoir par la violence, loin de vous, vous les dissuaderez par votre force d’unité de cesser toute activité de ce genre. 

Chers frères de la Terre, vous vivez, actuellement, nous vous l’avons déjà dit bien des fois, un tournant très important dans votre évolution de conscience. Voyez ce qui se passe actuellement dans votre pays, la France, mais aussi dans tous les autres pays de la Terre. Voyez cette magnifique unité de compréhension que seules la LIBERTE ET LA PAIX ont besoin d’exister. Mais elles ne peuvent exister que si vous faites BLOC face à tous ces humains qui souhaitent avoir pouvoir sur vous par la peur. 

Au travers de cet évènement malheureux, vous avez compris que l’Unité de votre peuple et de ceux qui vous entourent est le meilleur moyen de vivre la compréhension de ce qui viendra s’établir progressivement sur la Terre dans des temps plus lointains mais assez proches : l’entente de tous les peuples pour une Unité de conscience d’Amour, d’Entraide. Nous vous avions déjà parlé de cela dans de précédents messages. Il est malheureusement nécessaire pour faire « bouger » l’humanité un temps trop endormie, que des évènements délicats se passent. A ce moment là un sursaut d’indignation, de tristesse se produit qui vous fait réagir. 

Mais nous allons aussi vous parler d’une chose fort importante :

A la suite de cet évènement vous avez décidé de vous rassembler, de parler, d’écrire pour exprimer votre ressenti, le ressenti de vos coeurs et de vos corps. Vous avez décidé de vivre des rassemblements pour manifester votre douleur.

Mais nous vous disons ceci : Ne manifestez pas votre douleur CONTRE ce qui vient de se passer et CONTRE ceux qui fomentent ces évènements. En effet, si vous vivez CONTRE ceci ou cela vous devenez aussi intolérants que ceux qui ont perpétré cet évènement. Lorsque vous dites, je vais faire ceci ou cela CONTRE ce qui vient de se passer, CONTRE les idées manifestées par ces meurtriers, vous devenez aussi intolérants qu’eux. En effet, lorsque vous voulez vivre quelque chose CONTRE ceci ou cela vous souhaitez imposer vos propres pensées, vos propres désirs. A ce moment là vous n’êtes plus dans le désir de Paix et de Liberté. A ce moment là vous imposez ce que vous pensez être juste pour les autres puisque cela l’est pour vous. 

Mais sachez que chaque être humain a LE DROIT de penser, de parler et de croire en ce qui donne un sens à la vie. Mais cette liberté de penser, de parler et de croire a besoin d’être respectée dans la douceur et n’a pas à donner lieu à des évènements tel celui que vous venez de vivre dans votre pays. C’est le respect de l’expression de tout être humain.

Nous allons vous proposer une nouvelle façon de vous exprimer en douceur :

Lorsque vous sentez que vous avez tendance à dire : je vais agir CONTRE ceci ou cela , modifiez immédiatement ces mots par :

JE SUIS la LIBERTE, j’agis POUR la LIBERTÉ

JE SUIS la PAIX, j’agis POUR la PAIX

JE SUIS le RESPECT, j’agis POUR le RESPECT de tout être, de toute pensée, de toute croyance, de toute chose.

JE SUIS la DOUCEUR, j’agis POUR la DOUCEUR de la Vie en moi et autour de moi

JE SUIS le BONHEUR, j’agis pour MON BONHEUR mais aussi POUR LE BONHEUR DE TOUT ETRE HUMAIN dont je suis.

Il y a ainsi un grand nombre de souhaits que vous pouvez formuler de cette façon et qui apporteront Paix et Sérénité à vous-mêmes et à toute l’humanité. 

Chers frères de la Terre, en ces temps bien remuants pour vous, sur la Terre, sachez que l’Amour est la plus grande Énergie qui peut vous aider à surmonter ces moments délicats. L’Amour Divin, bien sûr, qui est EN VOUS et autour de vous, en chaque chose et en chaque humain, a besoin de s’exprimer au travers de vous. Cet Amour n’est que Douceur, Paix et Sérénité. Vous avez commencé à en entrevoir une lueur lorsque vous avez créé cette Unité de Paix en vous rassemblant pour offrir votre Amour, votre Lumière à tous ces humains qui ont quitté la Terre il y a peu.

Sachez que si ces humains qu’ils étaient ont été effarés devant une telle agression, leurs âmes vous ont offert le PLUS BEAU DON D’AMOUR QUI SOIT, celui d’ouvrir vos consciences à l’Unité d’Amour, de Paix pour La LIberté.

Mais la LIBERTE n’est pas uniquement la liberté nous dirions physique que vous pouvez rencontrer chaque jour, liberté de parler, de penser de croire.

La LIBERTÉ est la LIBERTÉ de vivre votre vie spirituelle en toute sérénité, dans la douceur en comprenant que vous êtes tout ce que nous avons cité plus haut dans ce message : Grâce à l’Energie Divine que vous êtes au plus profond de vous, grâce à l’étincelle de Dieu en vous, vous êtes :

LA TOTALE LIBERTE la PAIX, LE RESPECT, LA DOUCEUR.

Vous avez tout cela en vous c’est pourquoi cet évènement vous a tant touchés au plus profond de vos coeurs et de vos corps. Les mémoires cellulaires de votre corps ont ressenti la douleur, la crainte de ces humains qui se sont trouvés face à ces hommes qui les menaçaient. Vos coeurs ont exprimé alors le désir de Liberté, de Paix , de Respect et de Douceur.

Voyez vous, chers frères de la Terre, comme tout est lié. Même si l’évènement s’est passé dans le pays de France, c’est la Terre entière qui a souffert comme cela se passa aussi lorsque d’autres évènements douloureux se passèrent dans d’autres pays il y a quelques années de votre temps terrestre. 

L’Énergie d’Amour en vous, vous a fait comprendre qu’il est temps de vous UNIR, de vous ENTRAIDER afin de faire vivre à la Terre et à l’humanité que vous êtes, la Paix, l’Amour et la Liberté que Dieu a inscrites et imprimées en vous pour l’éternité.

Sachez, chers frères de la Terre, que les sphères célestes vous apportent en ce moment délicat tout leur Amour, leur Douceur et leur Respect par rapport à ce que l’humanité vit en cet instant.

Que la PAIX règne au plus profond de vos coeurs et que la LIBERTE de l’Amour Divin en vous se répande sur toute la Terre et sur toute l’humanité.

Nous vous aimons.

 

Vous pouvez reproduire ce texte à condition
-qu’il n’y ait aucune modification de son contenu
-qu’il ne soit pas coupé
-que vous fassiez référence au site « le site cristalmariandi.com » que le nom de Marie-Josée Andichou soit mentionné

Les ARCTURIENS raconté par Judi Sion

 

Si vous lisez ces messages Arcturiens avec un esprit ouvert, ils pourront vous libérer. Tant que nous abandonnons notre pouvoir à une autorité « supérieure », nous nous abaissons. – Propos de Judi Sion -

téléchargementVoici l’histoire de la création telle que nous l’ont livrée les Arcturiens et d’autres êtres. Ils ne sont pas les premiers à raconter cette histoire. La version arcturienne comporte toutefois de nouvelles données dont nous sommes ravis de vous faire part, dans l’espoir qu’elles enlèveront les œillères obstruant peut-être notre vision.

Il y a des lustres, les Annunakis, une race d’êtres intergalactiques possédant une haute technologie, se sont rendu compte que leur atmosphère se dégradait. Leurs scientifiques ont alors déclaré que l’or pourrait la stabiliser. Une imagerie de notre planète ayant révélé d’immenses gisements aurifères en Afrique, ils sont venus sur la Terre pour en extraire de l’or. Comme la science l’a déterminé, l’Afrique est donc le berceau de notre civilisation parce que c’est là que les généticiens annunakis ont concocté la mixture d’où nous sommes issus. Comme la gravitation de la Terre les empêchait d’y demeurer très longtemps et que leurs gens ne voulaient pas travailler dans les mines, ils ont cherché une solution pour extraire l’or sans employer leur propre peuple. Cette solution, ce fut la création de l’Homo sapiens. Les tablettes d’argile sumériennes racontent cette histoire telle qu’elle fut vécue à l’époque.

Plusieurs personnes ont déjà émis l’idée que l’homme descendrait du singe, mais les Arcturiens y ajoutent un éclairage inédit. Ils parlent d’êtres hautement vibratoires et de nature électromagnétique, dits éthérés. Ces êtres éthérés ont toujours été ici et nous avons déjà été capables de les voir, même si leur fréquence vibratoire est beaucoup plus élevée que la nôtre. Ce sont les fées, les elfes et les gnomes de notre mythologie et aussi les anges.

Les anges sont des êtres électromagnétiques, éthérés. Bien sûr, c’est comme pour tout le reste ; ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Il existe des anges possédant une immense intelligence et un grand pouvoir, et il en existe des moins évolués qui ont peut-être de bonnes intentions, mais qui n’ont pas la technique nécessaire pour mettre celles-ci en pratique. Ce sont des êtres électromagnétiques d’une vibration inférieure.

Tous ces types d’êtres électromagnétiques existent encore, maison nous a « entraîné »  à ne pas les voir, tout comme les aborigènes d’Australie ne voyaient pas les gros navires du capitaine Cook parce qu’ils n’avaient aucun point de référence. Certains de ces êtres éthérés se risquaient à entrer dans le corps des premiers primates, mais ils ne pouvaient y rester qu’un certain temps. S’ils passaient outre, ils y restaient piégés.

Plusieurs groupes intergalactiques racontent que les Annunakis auraient mélangé leur ADN avec celui des primates afin de créer une race d’esclaves pour extraire de l’or, mais je n’avais jamais entendu dire qu’ils avaient choisi des primates spécifiques pour cette expérience, en l’occurrence ceux dans lesquels les êtres éthérés se trouvaient piégés. Selon les Arcturiens, les Annunakis ont choisi ces primates habités par des êtres éthérés parce qu’ils avaient dans les yeux une lueur d’intelligence qui les distinguait des autres. Autrement dit, ce n’étaient pas des singes ordinaires.

Nous ne sommes donc pas nés d’une côte d’Adam que Dieu aurait prise pour créer Eve. Nous sommes issus d’une expérience scientifique, d’un tripotage génétique semblable à celui que nous faisons maintenant avec les chevaux et d’autres animaux. Le chaînon biologique manquant de l’évolution humaine est donc d’intervention extraterrestre.

Voici cependant la partie la plus importante et la plus néfaste de cette histoire ; J’en ai pris conscience il y a vingt ans quand j’ai écrit UFOs and The Nature of Reality, mais je n’avais jamais entendu personne souscrire à ma théorie avant que ne le fassent les Arcturiens.

Quel est l’un des principes fondamentaux de la métaphysique ?

La pensée est créatrice. Si l’on nous a créés avec l’intention de faire de nous une race d’esclaves, il n’est pas étonnant que nous retombions dans ce rôle devant ce qui semble supérieur à nous ; les dieux/ Dieu/les extraterrestres munis d’une technologie de pointe. Les Annunakis étaient des êtres intergalactiques peu évolués, mais très avancés technologiquement.

Au fait, cela répond aussi à une autre de mes grandes interrogations durant l’enfance. Si les « Dieux » étaient si extraordinaires, pourquoi étaient-ils si ignorants, si jaloux et si dangereux ? On peut posséder un grand pouvoir sans être très évolué (George Bush me vient à l’esprit). L’évolution est une question de conscience. On peut acquérir du pouvoir par la technologie, mais le pouvoir que possèdent des êtres ne les rend ni grands ni dignes d’être servis. Ce n’est pas parce que les « premiers dieux » (spécifiquement Jéhovah, pour nommer une représenta-ion divine cruelle) pouvaient détruire une ville entière qu’ils étaient grands et sacrés. Cela veut simplement dire qu’ils étaient puissants. A mon avis, Jéhovah était comme un enfant attardé muni d’un immense pouvoir.

Honnêtement, e préfère avoir la conscience plutôt que ce genre de pouvoir.

Et je ne choisis pas de « craindre Dieu/dieu ». S’il existait, si elle existait, je préfèrerais le/la respecter et l’aimer plutôt que de le/la craindre. Tout Dieu/dieu que j’honore mérite le respect et ne requiert pas qu’on le craigne ou qu’on rampe devant lui. Enfin, Bref….

Je soupçonne qu’une information ne nous est fournie que si nous sommes prêts à y réfléchir et à l’accepter. Il m’avait fallu des années pour donner un sens à ce que je rédigeais il y a deux décennies. L’espèce humaine est issue de la pensée de créer une race d’esclaves. Pour posséder pleinement notre pouvoir et réaliser notre grandeur, nous devons d’abord comprendre comment nous sommes devenus ce que nous sommes. Le service envers nos maîtres est inscrit dans notre ADN mitochondrial et, selon les Arcturiens, avant que le sort n’en fut jeté, plus de vingt autres manipulations génétiques furent effectuées par diverses civilisations intergalactiques. Ils affirment que ce mélange d’informations génétiques fait de nous une royauté intergalactique.

images (2)

Quand l’esprit est ouvert, le savoir se révèle de lui-même. En fait, quand nous avons été invité sà participer , Tom ne voulait pas le faire. Les concepts du Bouddha ou de Sarawati, du Maître Wu ou des divers panthéons des nombreuses traditions spirituelles ne lui posaient aucun problème mais l’idée des extraterrestres l’avait toujours lassé froid.

Etant lui-même instructeur spirituel, il pouvait accepter les propos des grands maîtres de toutes les traditions mondiales, mais non le concept d’extraterrestres. Il appelait Dieu ces êtres sacrés et il les considérait comme divins.

Tom travaille avec les Hathors depuis plus de vingt ans, et je travaille avec eux, par lui, depuis plus de quinze ans. Ce sont vraiment de vieux amis, mais Tom était très hésitant à faire un pas de plus dans la direction extraterrestre. Or, quand le sujet du livre est apparu, l’être que nous respectons le plus lui a demandé de canaliser ces messages Arcturiens. Lorsque cet être nous demande quelque chose, nous y prêtons tous les deux une attention particulière. Cet être s’appelait Marie Madeleine dans sa seule vie humaine. C’est elle qui a approché Tom en lui demandant  de le faire. Sachant que la qualité d’une information canalisée dépend toujours du niveau d’évolution du canalisateur, je ne pouvais imaginer personne d’autre que Tom à ce stade-ci pour transmettre l’information arcturienne car je connais bien son intégrité.

Il s’avère que Marie-Madeleine est une Arcturienne, tout comme l’être magnifique que nous appelons Yeshua ben Joseph, ainsi que celui qui est pour pluseiur le maître ascensionné Sanat Kumara.

message de Tom KENYON  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

 

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

CROISSANCE SPIRITUELLE et NOTRE QUATRIEME CHAKRA

 

images (2)Leçon : L’amour est un pouvoir divin.

Pouvoir : Amour et compassion.

Forces : Pardon, dévouement, inspiration, espoir, confiance, capacité de guérison.

Ombre : Jalousie, colère, ressentiment, incapacité de pardonner. 

Le quatrième chakra est le centre du cœur. En tant que gardien de la sagesse et du pouvoir de pardon et de relâchement, ce chakra règne sur le processus de transformation. Le centre du cœur régule toutes les questions d’émotions, d’amour, de compassion, de générosité et d’empathie, de haine, de jalousie et de malice. Le chakra du cœur gouverne aussi l’épreuve spirituelle du pardon aux autres et à soi-même.

Le pouvoir de ce centre énergétique anime la vie qui vous entoure, donnant texture et sens à toutes les activités et à tous les échanges. Et bien que chacun de vos chakras serve l’ensemble de votre champ d’énergie, le quatrième est le plus important, car c’est là que résident l’amour, la passion, l’envie, la générosité, la compassion et toutes les émotions reliées à vos peurs et autres forces. Votre pouvoir réside dans votre cœur. Sans cette énergie, rien ne peut se manifester ni fleurir dans votre vie, à partir de vos relations romantiques jusqu’à votre créativité artistique.

Vos perceptions du quatrième chakra mesurent également votre réaction émotionnelle à un cadre matériel ou à une relation. Ressentez-vous de l’amour ou de la colère envers quelqu’un de votre entourage ? Quelqu’un vous attire-t-il du point de vue émotionnel ? Vous n’êtes peut-être même pas conscient des évaluations de votre quatrième chakra, mais il les transmet énergétiquement au cinquième afin de déterminer comment vous communiquerez vos réactions à ceux qui vous entourent.

Le quatrième chakra régule aussi le genre d’inspiration émotionnelle qui peut inspirer une grande créativité, comme les chansons et la poésie amoureuse. Le quatrième chakra était si prépondérant chez Emily Dickinson que celle-ci pouvait écrire des poèmes d’amour, sensibles et brillants malgré l’absence de relation continue avec d’autres gens. L’énergie de son quatrième chakra lui permettait de ressentir non seulement de l’amour conventionnel (pour sa famille et pour l’homme marié dont elle aurait été amoureuse), mais aussi l’amour mystique du monde naturel qui se reflète dans sa poésie. En effet, c’était le langage dans lequel Emily Dickinson priait le Divin. Tout comme la merveilleuse poésie amoureuse de Rumi, le mystique soufi du XIIIè siècle qui s’adresse à Dieu avec le lyrisme détaillé et sensuel d’un amoureux chantant pour sa bien-aimée.

Au Bengale, au XVIIIè siècle, le mystique hindou Ramprasad Sen composa une série de poèmes d’amour à la Mère Divine telle que représentée par la déesse Kâli. Comme Rumi, Ramprasad utilisait la métaphore de l’ivresse du vin pour décrire l’abandon total au Divin. « L’explosion de langage éveillé que vivent les poètes authentiques après la naissance de la créativité peut transformer entièrement leur être, car la substance de l’humanité est infusée avec le langage », écrit le cheikh soufi moderne Lex Hixon à propos de Ramprasad. « Si la poésie est suffisamment forte, le corps culturel environnant ressent son impact et en est transformé, comme la pâte pétrie lève grâce au pouvoir de la levure et, cuite, devient une réalité nouvelle ». Hixon parle peut-être du pouvoir du quatrième chakra de transformer l’âme humaine.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

VIVRE DANS L’OMBRE

 

images (1)Bien que nos modèles archétypaux soient essentiellement neutres, ils possèdent un côté lumineux et une part d’ombre. Le mot ombre évoque un visage sombre, secret, malveillant et menaçant, tapi à l’arrière-plan de notre nature, prêt à nuire aux autres autant qu’à nous-mêmes.

Toutefois, on peut mieux saisir les côté sombres de nos archétypes en y reconnaissant la part de notre être la moins familière à notre esprit conscient. « Que l’ombre devienne notre amie ou notre ennemie, cela dépend largement de nous-mêmes », écrivait Marie-Louise van Franz, la collègue et confidente la plus intime de Jung.

« L’ombre n’est pas nécessairement un adversaire. En fait, elle ressemble exactement à n’importe quel être humain avec qui l’on doit s’entendre, parfois en cédant, parfois en résistant, parfois en donnant de l’amour, selon les exigences de la situation. L’ombre ne devient hostile que lorsqu’elle est ignorée ou mal comprise ».

Les aspects sombres de nos archétypes sont nourris par notre relation paradoxale au pouvoir. Nous sommes aussi intimidés par le fait de prendre le contrôle de notre pouvoir que par celui d’en être dépossédés. Il est facile de comprendre que cette perte menace notre bien-être, du moins en surface. Mais pourquoi devrions-nous également craindre de prendre notre pouvoir ?

C’est essentiellement le paradoxe qui nourrit l’ombre. On peut considérer cette dernière comme un pouvoir inexploré. Il s’exprime  travers le comportement qui sabote souvent nos désir set notre image de nous-mêmes. Ces aspects complexes de notre personnalité filtrent jusque dans notre comportement en déjouant notre esprit conscient, après quoi ils assument généralement un rôle dominant. Souvent, nus ne savons pas pourquoi nous agissons, ni pourquoi nous affrontons des peurs inexplicables. Cela engendre des conflits pénibles ; nous sentons une chose et en faisons une autre, ce qui sépare l’esprit du cœur.

Vivre dans la division de l’esprit et du cœur, c’est comme avoir deux cantonnements de guerre en nous, chacun luttant pour avoir autorité sur notre pouvoir de choisir. Isolés l’un d e l’autre, le cœur et l’esprit sont tous deux handicapés ; l’esprit a tendance à devenir hyper-rationnel et le cœur, excessivement émotionnel. Ce déséquilibre des énergies fragmente notre pouvoir. Et comme un pays dans lequel des factions opposées sont en guerre constante l’une contre l’autre, notre nature fragmentée devient vulnérable à la domination de la peur. Comme l’a dit Jésus : « Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume-là ne peut subsister ». (Marc 3 :24)

Même lorsque nous avons que nos gestes sont motivés par la peur, nous choisissons parfois volontairement de l’ignorer. Si je ne sais pas pourquoi j’agis d’une manière négative, il est plus facile d’excuser mon comportement ou de blâme quelqu’un d ‘autre. Mais si j’ai conscience, émotionnellement et intellectuellement, de blesser quelqu’un, je dois non seulement m’en tenir responsable, amis aussi avouer ce choix. Je ne peux plus me cacher derrière la confusion créée par la séparation du cœur et de l’esprit.

Tant que votre esprit et votre cœur ne communiqueront pas clairement, vous n’aurez qu’une idée confuse de la vie que vous voulez vivre. Inévitablement, dès que vous prendrez contact avec la passion de votre vie (ce qui veut dire trouver votre vocation, votre partenaire ou même votre identité sexuelle), vous éprouverez une souffrance spirituelle jusqu’à ce que vous agissiez conformément à cette passion. Cette souffrance est en fait une forme de motivation divine qui vous pousse à mener une vie plus authentique.

La conscience d’une vérité supérieure presse davantage votre psyché et votre âme, car plus vous en savez, plus vous avez besoin de réagir à cette vérité. C’est ce que j’appelle la responsabilité spirituelle ;

Si vous réalisez le tort que provoquent les jugements négatifs, y compris ceux que vous vous infligez, il vous faut aussitôt réévaluer votre comportement. Vous devez également reconnaître les moments où vous justifiez vos actions. Juger les autres et vous justifier tout en sachant que vous pouvez faire autrement, ce ne sont que deux des épreuves spirituelles que comportera votre travail avec vos archétypes de survie. Plus vous serez conscient des exigences de la gestion de votre conscience, moins vous aurez d’échappatoires à la disposition de votre psyché et de votre âme pour le jeu des ombres et l’Enfant de la Victime, de la Prostituée et du Saboteur. Cette relation entre la conscience et la responsabilité a également des incidences sur votre santé.

Lorsque vous voyez à quel point la colère ou la culpabilité empoisonne votre corps et votre esprit, les conséquences de ces énergies toxiques sont plus aggraves que si vous n’en aviez pas conscience – ne serait-ce que parce que vous connaissez désormais leurs effets biologiques ; c‘est l’application de la visualisation négative.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

OLLIE, LE GARCON INTERROMPU

 

Enfant-indigoLorsque les enfants sont obligés d’accepter plus de responsabilités qu’ils ne le devraient en bas âge, leur développement spirituel est perturbé. Un adulte qui a l’impression de n’avoir jamais eu d’enfance peut se sentir amer ou rancunier envers ses parents ou envers la vie. Nous souffrons profondément lorsqu’on nous prive de ces précieuses années où nous sommes censés vivre en imagination, entre la fantaisie et la réalité.

Des tribus Amérindiennes, comme les Hopis, croient qu’il faut sept ans à un esprit pour s’incarner pleinement sur le plan physique. Le garçon demeure alors sous la surveillance et les soins de ses esprits protecteurs qui, en suite, confient la charge première de son imagination aux parents. Les contes de fée, les récits folkloriques et les traditions autour  du Père Noël, du Lapin de Pâques et de la Fée des Dents sont destinés à préserver le sentiment d’émerveillement chez l’enfant. Sans ce rapport au fantastique, il est difficile d’envisager la magie, les espoirs et les rêves.

A six ans, en rentrant de sa classe de première année, Ollie découvrit que sa mère était partie pour toujours. Même le père d’Ollie était sous le choc, car sa femme n’avait jamais donné signe d’un tel malheur. Soudain, Ollie fut chargé d’aider son père à s’occuper de ses sœurs, des jumelles de quatre ans. Au lieu d’aller s’amuser avec ses amis après l’école, Ollie devait colorier ou jouer avec ses sœurs, en remplacement d’une gardienne. Avec les années, ses responsabilités domestiques augmentèrent. Dès l’âge de 10 ans, il préparait les repas, nettoyait la maison et faisait la lessive.

« Mon père faisait de son mieux dans les circonstances, dit Ollie. Il revenait directement à la maison après le travail et tentait de passer le plus de temps possible avec nous ; Mais il était fatigué et assumait sa part de l’entretien. Parfois, il me servait cette rengaine : « Il faut que tu sois l’homme de la maison », puis s’excusait du fait que les choses ne pouvaient être différentes. Mais e détestais profondément chacun de ces instants. Je ne pouvais pas jouer au baseball, l’été, ni pratiquer d’autres sports durant l’année scolaire, car je n’étais pas certain de pouvoir me rendre à l’entraînement ni à la joute. Je ne me rappelle même pas à quoi ressemblait mon enfance »….

L’enfance d’Ollie eut un profond effet sur sa vie professionnelle et personnelle. Son poste de vendeur de logiciels impliquait des déplacements occasionnels. « Un an après avoir accepté cet emploi, dit-il, j’ai commencé à ajouter, ici et là, une journée à mes voyages d’affaires, sans le dire à mon patron. J’avais l’impression de le mériter, car je consacrais beaucoup de temps à mon travail. Je n’en étais pas conscient à l’époque, mais je le faisais pour reprendre mon enfance. Je voulais « sortir et aller jouer » et c’est ainsi que je l’ai fait »….

Avec le temps, on découvrit l’habitude d’Ollie d’ajouter une « journée supplémentaire » et on le congédia. Il s’était marié à 22 ans, et, comme il se retrouvait en chômage à 28 ans, se femme devait faire vivre la famille : « Je lui ai dit que je trouverais sans difficulté un autre emploi, puisque tout, en ce monde, est relié aux ordinateurs. J’ai commencé à chercher un emploi quelques jours après avoir perdu le précédent, mais aucun ne me semblait convenable. Les semaines de chômage devinrent des mois, et ma femme se sentait de plus en plus déçue de mon attitude. Je crois qu’elle devinait que je ne voulais pas retourner au travail. J’aimais me faire entretenir. Je lui ai dit que je faisais de mon mieux, mais je n’essayais pas le moins du monde ».

La femme d’Ollie finit par lui présenter un ultimatum : « trouver un emploi ou déménager ». « C’était le genre d’ultimatum qui allait m’obliger à trouver un travail, que je le veuille ou non », dit-il. Ollie retourna travailler, une fois de plus dans la vente d’ordinateurs, mais l’ambition qu’il consacrait à son emploi précédent faisait maintenant place au ressentiment. « J’étais vexé de retourner au travail, d’être au travail et de revenir du travail. Je n’avais plus de liberté, et j’ai fini par sombrer dans une dépression nerveuse ».

Ollie entreprit une thérapie et, à l’aide de son conseiller, il commença à ressortir son Enfant Intérieur.

« J’ai découvert tellement de choses sur moi-même. Je savais que je regrettais mes jeunes années, mais je n’avais jamais imaginé à quel point j’étais dévoré par mon sentiment d’abandon. J’ai réalisé que ma psyché ordonnait ma vie autour du sentiment d’avoir été abandonné par ma mère et de l’obligation de la remplacer ; ironiquement, en tant qu’adulte, j’abandonnais mes responsabilités, comme l’avais fait ma mère. Je voulais maintenant vivre une partie de ce qu’aurait pu être ma jeunesse. Je me demandais si ma mère avait eu elle aussi une enfance ratée et nous avait laissés pour trouver cette part d’elle-même.

Quand j’y pense de ce point de vue, je ressens de la compassion pour elle, car je doute qu’elle ait jamais comprendre la source véritable de sa douleur. Mon Enfant Abandonné était si actif dans ma psyché qu’il ordonnait toute ma vie »….

 retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

L’ARCHETYPE DU SABOTEUR

 

1460976-10202670883520148-26493897-n-1-Mon Contrat comprend les archétypes de l’Enseignant et du Guérisseur, qui se sont manifestés à travers les événements de ma vie, même si je n’ai jamais reçu de formation académique de guérisseuse ou d’enseignante. J’ai étudié le journalisme et la théologie, mais mon travail d’ « intuitive médicale » s’est « manifesté », tout simplement. Ma première lecture intuitive d’une personne s’est produite presque par hasard, suivie d’une autre, puis d’une autre. Tout le voisinage s’est passé le mot  et bientôt, j’en faisais de dix à quinze par semaine. Ma réputation grandissante m’a valu des invitations à prononcer des conférences et, en retour, on m’a conviée à animer des ateliers. Le plus étonnant, dans mon apprentissage de l’anatomie de l’énergie, c’est la précision avec laquelle s’est organisée ma formation. Elle aussi s’est « manifestée ». Sur une période de sept à dix jours, trois personnes atteintes de la même maladie firent appel à moi. Elles étaient aux prises avec des problèmes similaires, à quelques variantes près, qui avaient contribué au développement de leur condition. Après avoir fait la lecture de ces trois individus, j’avais l’impression d’avoir saisi les facteurs de stress énergétique majeurs qui sous-tendaient leur condition. Peu après ce premier trio, trois autres personnes vinrent me voir coup sur coup. Elles aussi souffraient d’une même maladie. Ma compréhension de l’anatomie énergétique m’amena peu à peu à réaliser que notre biographie devient notre biologie. 

Lorsque je compris ce principe, mon éducation sembla prendre une autre direction. Tandis que mes lectures précédentes retraçaient la chronologie physique et émotionnelle d’un individu, je me mis à percevoir des images sans rapport apparent avec la personne. Face à une femme qui cherchait à comprendre sa douleur au cou, par exemple, je vis dans son champ d’énergie l’image d’un pirate. Comme c’était une ménagère du Midwest, cette information ne lui disait absolument rien. Mais plus tard, en se soumettant à des exercices de relaxation et de visualisation avec un hypnothérapeute, elle sentit elle aussi l’énergie du pirate dans son champ. Elle le « vit » lui trancher la gorge avec son sabre. Curieusement, elle établit aussi des effets plus positifs, comme l’affranchissement et la libération sexuelle. Ces impressions conflictuelles lui disaient qu’elle était étranglée ou dominée par sa situation, aspirant à une liberté qu’elle ne pouvait exprimer consciemment. Peu après, faisant lecture d’une autre femme, torturée par de l’arthrite aux mains, je retrouvais sans cesse l’image d’un artiste.

Quand je le lui dis, elle resta perplexe, affirmant qu’elle n’avait aucun talent artistique. Je lui suggérai néanmoins de faire de la poterie pour se soigner. Elle commença par confectionner de petits vases de terre cuite et, avec le temps, devint une potière douée. Elle produit maintenant des pièces d’art. Enfin, procédant à la lecture d’un représentant des ventes australien nommé Jimmy, en grave dépression depuis des années, je vis apparaître un grand acteur dans son champ d’énergie. Jimmy n’avait aucune expérience du jeu théâtral, même s’il s’y sentait attiré, car, il était gay, se trouvait encore « dans le placard » et craignait de faire son coming out en jouant. En fait, il jouait déjà (à l’hétéro!), mais le blocage de son talent et la dissimulation de son identité avaient produit chez lui un effondrement émotionnel. Quelques années plus tard, j’appris avec reconnaissance que Jimmy s’était tiré de sa dépression et qu’il jouait dans des théâtres d’été. Il prend son travail d’acteur au sérieux et ne cache plus son orientation sexuelle. Lorsque ces images étranges se mirent à émerger, elles semblaient si décalées, si dissociées des gens que je lisais, que je croyais avoir plus ou moins perdu la justesse de mon intuition. Mais ces lectures s’avéraient utiles à chaque personne. Puis, un jour de 1991, tout me parut clair. Au cours de l’un de mes ateliers, j’écoutais une  conversation entre deux femmes. Cinq minutes après avoir fait connaissance, elles s’étaient déjà révélé les détails banals de leurs vies, tels leur lieu d’habitation et leur occupation. Après ces menus propos, elles se mirent à parler des expériences de vie qui les avaient attirées dans un atelier spirituel. Soudainement, elles se découvraient un modèle de vie commun, un lien énergétique immédiatement reconnaissable à l’intensité de leur réaction mutuelle. Leurs enfants avaient grandi, leur mariage était réussi et leur vie se trouvait à un stade de transition naturel : elles en avaient assez d’être la « servante » de tout le monde. Elles voulaient à présent se servir elles-mêmes. Retraitées et libérées, elles comptaient cultiver leurs propres intérêts et développer leur âme. En écoutant ces douces personnes décrire leur modèle de vie, je déchiffrais leur conversation sur le plan symbolique. En tant que bonnes mères et conjointes, elles avaient passé la majeure partie de leur vie au service des autres, mais ayant complété cette première mission, elles volaient de leurs propres ailes, comme doit le faire le Serviteur du mythe et de la légende. 

 Dans la Bible, par exemple, lorsque Joseph est vendu en esclavage par ses frères, il attend le moment opportun en passant des années à accomplir les tâches qu’on exige de lui. Mais par la suite, en utilisant ses dons singuliers pour l’interprétation des rêves, il conquiert sa liberté et devient un grand chef de la nation ; de Serviteur, il devient Maître. Les images vives mais intrigantes que j’avais recueillies au cours de mes dernières lectures prenaient soudain un sens. Le Pirate, l’Artiste, l’Acteur et le Serviteur ne faisaient pas partie de la chronologie individuelle et physique, celle que j’avais l’habitude de lire. Ces images formaient plutôt des aspects de la chronologie spirituelle de chaque individu, une mythologie personnelle existait avant même son incarnation. Ces images étaient des archétypes, des guides énergétiques qui indiquaient à l’individu sa raison d’être spirituelle, son Contrat. La légendaire lanterne qui s’alluma cet après-midi-là luit toujours. Depuis lors, chacune de mes lectures s’ouvre sur une évaluation de la chronologie spirituelle d’une personne, des modèles archétypaux qui  s’expriment à travers sa personnalité et ses expériences de vie. Et tout comme les trois personnes atteintes des mêmes maladies physiques qui m’avaient demandé des lectures intuitives, des personnes partageant des vies semblables  s’adressèrent à moi en un temps relativement court, mais étalé sur des mois plutôt que sur des jours. Par exemple, je fis certaines de mes premières lectures sur des gens dont l’archétype était celui de l’Enfant Blessé, celui qui a tendance à garder des cicatrices émotionnelles depuis l’enfance. Puis, je rencontrai quelques personnes ayant en commun un archétype dominant de Victime. Là encore, chacune d’elles reflétait des aspects légèrement différents de cet archétype, selon leur personnalité et leur expérience.

Lorsque je me mis résolument à travailler les archétypes, dans mes lectures et mes ateliers, je recueillis d’autres observations sur leur fonctionnement dans notre psyché. Lorsque Jung proposa sa théorie de l’inconscient collectif, il signala que ce dernier était peuplé d’innombrables modèles psychologiques tirés de rôles historiques, tels que la Mère, l’Escroc, le Roi et le Serviteur. En plus de notre inconscient individuel et unique, dit-il, « il existe un second système psychique, d’une nature collective, universelle et impersonnelle, identique distinguent de ce grand inconscient collectif pour jouer un rôle beaucoup plus signifiant dans la vie des gens, et que chacun de nous possède son propre assortiment d’archétypes-clés.

 Après un processus de recherche, de réflexion et de tâtonnements, je conclus qu’une combinaison unique de douze modèles archétypaux, correspondant aux douze maisons du zodiaque, est à l’oeuvre en chacun de nous et soutient notre développement personnel. Ces douze modèles affectent tous les domaines de notre vie. Ils peuvent être particulièrement vivants et perceptibles lorsque nous éprouvons des difficultés, ou un sentiment de défaillance ; et particulièrement tout aussi utiles pour guérir des souvenirs pénibles, donner une nouvelle direction à notre vie ou trouver une façon d’exprimer notre potentiel créatif inexploité.

 En un sens, chacun de ces archétypes représente un « visage » et une « fonction » du Divin qui se manifeste  individuellement en chacun de nous. L’humanité a toujours donné des noms aux nombreuses puissances du Ciel et tenté d’identifier les qualités inhérentes à chacune. La puissance archétypale féminine, par exemple, s’exprime sous des formes diverses, de la Vierge Marie à Mère Nature. Les Romains et les Grecs voyaient les puissances féminines universelles dans les traits d’Athéna (déesse du conseil), Vénus (déesse de l’amour) et Sophia (déesse de la sagesse). En Inde, la culture hindoue a donné à la Déesse des noms incarnant divers attributs de la maternité divine, tels que Laxmi (la prospérité), Durga (la fertilité), Uma (l’unité) et Kâli (la destruction et la renaissance). Comme si Dieu s’était présenté en maints aspects  différents pour nous permettre d’aborder ce pouvoir. Puisqu’il portait un nom, nous pouvions l’invoquer, l’assimiler et l’exprimer. 

Les schémas archétypaux réveillent notre potentiel divin. Ils peuvent nous libérer des limites de nos pensées et sentiments, nous aider à éclairer les coins sombres ou peu connus de notre âme, et amplifier notre éclat et nos forces. Les archétypes constituent une source de pouvoir émotionnel, physique et spirituel, et peuvent nous aider à nous libérer de la peur, même si parfois, certains d’entre eux peuvent, au départ, déclencher des peurs en nous. Chaque archétype (ou peur) nous lance un défi spirituel : celui de l’affronter et d’y reconnaître une occasion d’apprentissage et une chance de développer un aspect de notre pouvoir. Lorsqu’un archétype nous paraît difficile ou même malveillant, notre tâche consiste à le reconnaître, à surmonter la faiblesse qu’il souligne et à nous approprier son potentiel divin. La déesse Kâli, par exemple, représente l’énergie destructrice. Elle a le pouvoir de l’archétype du Saboteur, présent en chacun de nous. Mais quel est le revers de la destruction, sinon la reconstruction et la renaissance ? Dans le langage symbolique des Contrats, l’archétype du Saboteur peut nous désarçonner si nous ne résistons pas à son pouvoir, qui est considérable. Nous pouvons aussi utiliser cette énergie consciemment, pour revisiter des lieux de notre vie qu’il nous faut parcourir, aménager ou assainir. Chaque archétype présente toujours deux faces, qui peuvent toutes deux servir à notre avantage. 

Nous avons tendance à nous percevoir, de même que notre univers, sous des aspects doubles : bon ou mauvais, intérieur ou extérieur, moi ou vous, bien ou mal, symbolique ou littéral, joyeux ou triste. Nos forces et nos peurs divisent notre esprit en polarités (ou en dualité, selon la terminologie orientale) : voilà pourquoi la foi et le doute se livrent d’éternelles batailles dans notre psyché. Mais en identifiant et en utilisant nos archétypes, nous pouvons apprendre à consolider les aspects de notre âme et à insuffler sa force à notre vie quotidienne afin d’orienter nos pensées et actions. Ces guides énergétiques nous permettent d’agir d’une façon attentive et honorable ; ils nous aident à gérer notre pouvoir et à nous montrer dignes de notre potentiel divin. Pour ma part, chaque lecture m’a révélé que mon travail archétypal contribuait à ma croissance spirituelle. Les expériences et les révélations que j’ai reçues pendant ces lectures m’ont permis de raffiner mon intuition   médicale et de prendre conscience de mes propres archétypes, et m’ont même aidée en périodes difficiles. Mes rencontres avec ces gens (étudiants, participants à mes ateliers, lecteurs) n’ont rien de banal. Tout comme la façon extraordinairement avisée dont j’ai appris l’anatomie énergétique et, plus tard, la lecture des schémas archétypaux, l’ordre divin se manifeste dans tous les domaines de notre vie.

 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

Crist’al Chaya du 1er mars 2015

automne - CopieBien-aimés de l’Un, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré. 

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’élévation, dans ce processus d’ascension, dans ce processus d’unification de votre Etre. 

Et précisément aujourd’hui, j’aimerais vous apporter ma pensée sur l’unification qui fait partie, évidemment, du processus en cours pour la solarisation, unification avec votre Divine Présence Je Suis, autrement dit, il vous est demandé aujourd’hui de faire pleinement alliance avec vous-mêmes. 

Que signifie faire alliance avec le Soi Divin ? Eh bien, l’unification à l’intérieur de soi, est également une étape nécessaire à la révélation et au rayonnement du couple divin, du couple parèdre, de cette alchimie de la Conscience Christos / Melchizédech et précisément, le portail de solarisation du Mont Shasta, qui sera activé au mois d’août 2015, porte l’unification sacrée du nouveau couple solaire galactique. Pour cela, il est nécessaire de quitter l’ancien masculin habitué à prendre, à vouloir, à dominer et de quitter également l’ancien féminin qui consiste à se sacrifier en se faisant intruser, manipuler, violer, outrager, pour entrer dans ce nouveau couple alchimique à l’intérieur de soi comme à l’extérieur de soi. 

Mais toute communion commence au centre de soi-même. Et l’unification, c’est d’abord le 8 debout, la lemniscate debout, c’est respirer avec soi, respirer dans ce lien amoureux avec sa Divine Présence et pour cela, regarder tous les manques que vous pouvez éprouver dans votre vie terrestre : manque de temps, manque de foi, manque de patience, manque de tendresse, d’amour, de reconnaissance. Bref : observez, notez tous les manques que vous pouvez vivre. Et regardez aussi toutes les projections et tous les conditionnements que vous avez mis en place ou que vous avez laissé mettre en place en lien avec tous ces manques intérieurs. 

Lorsque vous avez regardé ces ombres, ces parties de vous-mêmes en souffrance, que vous les avez nommées, eh bien, vous pouvez aussi appeler toutes vos extensions en lien avec ces manques. Vous appelez ces extensions à se présenter devant les portails de rédemption. 

Je vous rappelle que le 1er portail à la porte d’Aramu Muru au Pérou, signale déjà le 3ème portail de rédemption et le futur portail de solarisation. En effet, le pilier bleu cobalt qui se trouve en face de vous sur la gauche est le portail de rédemption n° 3 de l’Ile de pâques, de Rapa Nui, le portail de recyclage cellulaire. Et le portail qui est sur votre droite en face de vous, le portail or, le pilier or, eh bien, il annonce clairement l’activation du prochain portail. Et le pilier central est platine, c’est le pilier d’unification, c’est le pilier qui invite avec amour et compassion, mais avec rigueur aussi, toutes ces extensions qui ont été en souffrance, qui ont vécu des traumatismes. Et pour retrouver cette alliance avec vous-mêmes, cette alchimie, cette respiration, ce lien amoureux, il est fondamental que vous observiez tous vos manques, dans toutes les activités de votre vie, dans tous les domaines de votre vie et que vous appeliez toutes ces extensions en lien avec ces manques. 

Et à partir de là, il va se produire une alchimie, une transmutation particulière. Tout ce qui vous parasite, tout ce qui vous salit, tout ce qui vous distorsionne, va petit à petit se libérer et vous mettre dans cet état de conscience que l’on nomme la vacuité. Vous allez trouver un espace de vacuité en vous, un espace où vous ne penserez plus, vous n’émettrez plus des pensées, car si l’on observe à l’intérieur de vous-mêmes, il y a comme plusieurs Etres, plusieurs parties de vous-mêmes qui parlent en même temps, qui se contredisent, qui s’annulent, qui se boycottent, qui se sabotent, eh bien ces parties là vont se taire, elles vont faire silence parce qu’elles sont simplement des extensions de vous qui n’ont pas été reconnues, qui n’ont pas encore passé les portails de rédemption. Et dans ce silence qui va s’installer dans un espace nouveau de votre Etre, vous sentirez la fluidité, vous sentirez l’harmonie, le mouvement ondulatoire et circulaire qui sera comme un espace nouveau pour accueillir cette Divine Présence Je Suis. 

Et à partir de ce moment là, vous commencerez à établir ce lien vertical qui est l’unification et aussi la soumission à votre Présence Divine Je Suis. 

Peut-être que certains d’entre vous, lorsqu’ils liront ou entendront le mot « soumission », auront quelques réactions, car beaucoup veulent faire ce qui leur plaît. Et l’idée même de se soumettre à la Divine Présence, ne leur convient pas. C’est parce que précisément, ils se vivent fractionnés, ils se vivent séparés d’eux-mêmes, séparés de leur centre, ils vivent leur réalité terrestre selon leurs projections, selon les conditionnements qu’ils ont reçus et entretenus de vie en vie. 

Alors chères âmes, donner pleine autorité à sa Divine Présence Je Suis, être soumis, c’est tout simplement l’initiation du renoncement : 

•        je renonce à ma personnalité humaine

•        je renonce à mes conditionnements  

•        je renonce à mes  projections  

•        je renonce à mes attentes  

•        je renonce à créer des liens selon mes intérêts personnels 

•        j’accepte de mourir à moi-même pour renaître à ma véritable dimension, à la dimension sacrée de mon Etre rayonnant qui porte en lui tous les encodages matriciels de cette Essence d’amour,  de cette puissance d’amour. 

Cette étape du renoncement vous a été enseignée par Marie, Marie qui s’est trouvée à genou face au messager Gabriel qui lui annonçait qu’elle allait être la mère d’un Christ. Sa partie humaine et terrestre aurait pu se réjouir et s’enorgueillir : « devenir la mère d’un Christ ». Bien au contraire, c’est parce qu’elle a renoncé à sa personnalité humaine, qu’elle a été dans cet état d’humilité, dans cet engagement du service au bien commun, qu’elle été choisie pour porter l’Enfant Roi, pour porter cette semence or, cette semence christique. Et la parole, le Verbe qu’elle a utilisé, est magique, juste, authentique : « que ta volonté soit faite ». 

Dans cette étape d’alliance avec vous-mêmes pour recevoir le germe christique et pour que cette semence grandisse à l’intérieur de vous jusqu’à naître et rayonner, être un enseignement vivant, il vous faut mourir à vous-mêmes, il vous faut créer cette alliance, créer cet espace d’unification. 

Humains de la Terre, il est temps d’accueillir le Christ en vous. Toutes ces particules adamantines qui descendent aujourd’hui, entrent en résonance avec vos codes matriciels d’Essence christique, mais l’encodage, l’héritage des grandes familles christiques, ne suffisent pas. Même les particules adamantines qui descendent, précisément pour activer, faire rayonner cette part christique, lui donner pleine autorité, ne suffisent pas. Tout cela a besoin d’être accompagné, dirigé même, par votre consentement. 

Je sais que certains d’entre vous disent : « je ne veux pas – je m’oppose – je veux faire ce qui me plaît ». Observez ces parties d’ombre. Ce sont les parts hybrides, les encodages reptiliens, dracos, qui s’expriment à ce moment là. Et même si demain je vous apporte des sceaux d’unité quantique qui vont entrer dans les Urims et les Thummims de vos cellules, s’il n’y a pas cette mort, ce processus de mort de l’ego, ce processus de renoncement et cette volonté de servir, vous passerez à côté de votre mandat premier, le mandat originel, celui qui vous a fait descendre sur Terre pour vivre, durant ces siècles, toutes ces incarnations. 

Maintenant que vous arrivez au bout du chemin, que vous arrivez à cette phase de synthèse où tous les « mois » doivent revenir au moi unique, il ne s’agit pas de vous désengager ou de laisser ces parts involutives avoir autorité et vous donner l’illusion de croire que vous êtes libres. 

Dans d’autres temps, lorsque j’étais Jean le Baptiste, je vous disais inlassablement : « ne croyez pas que vous serez sauvés parce que vous êtes les fils d’Abraham, repentez-vous ». Je vous dirai aujourd’hui : « ce n’est pas parce que vous portez des encodages christiques que vous servez la Lumière ». Certains se servent de la Lumière pour briller eux-mêmes, pour servir leurs propres intérêts égotiques, parce que ceux-là sont des profanes, des non initiés, car l’initié entame son chemin dans l’humilité, dans ce devoir d’amour, dans ce principe de rédemption, dans cette volonté d’unification, de faire alliance avec le Soi Divin et pour cela, l’initiation de la mort est incontournable. 

Précisément, le 3ème portail de rédemption activé à Rapa Nui, est ce recyclage cellulaire, dans d’autres termes, c’est cette initiation de la mort : mourir à tout ce qui n’est pas vous, dans votre Essence, pour ne garder que la quintessence, pour renouveler la matière, l’esprit, dans le feu éther de la Source Première. 

Voilà la pensée que je voulais partager avec vous aujourd’hui, humains de la Terre. 

Soyez remerciés, profondément remerciés et guidés dans votre processus d’ascension, dans l’acceptation de la seconde naissance du Christ en vous et autour de vous. 

OM SHANTI CHAYA

http://www.christalchaya.com/index.html

Honorer la Fraternité de Lumière

 

Les Maîtres Ascensionnés

 

hxg43itbserhtwiauuhdLa planète a amorcé depuis quelques années son incroyable et extraordinaire Ascension. Il y eu un temps et des temps sur terre où les hommes vivaient en parfait équilibre. Ils vivaient dans la conscience de tout ce qui Est.

Ils exprimaient de la Révérence pour tout ce qui Est et ressentaient la complétude de l’Amour inconditionnel.

Ils aimaient et été aimées librement. Or depuis plus de 13 000 ans, pour différentes raisons, cette harmonie a été rompue, entraînant l’humanité dans une spirale de douloureuses limitations. Coupée de la Vérité Eclairée et séparée de la Source Divine, l’Humanité a tourbillonné dans les affres de la maladie, de la peur, de la misère, de la

limitation et des guerres. Embourbés dans l’ignorance, les hommes et les femmes de tous les continents ont perpétré des erreurs de comportements, des erreurs de croyances et d’attitudes. Ces erreurs ont propulsé la Terre dans le chaos et l’agonie. 

L’Humanité, malheureusement s’est installée dans la dualité négligeant totalement son Essence Divine.

De ce fait, L’Homme a oublié qu’il était un puissant créateur, il a oublié que tout était interconnecté, interdépendant et inter-relié. Coupée de ses origines sacrées, l’Humanité s’est asphyxiée par manque d’amour. 

L’ignorance, source de tant de maux a privé l’homme de la Connaissance Sacrée et de sa Source Divine. Par conséquent depuis la chute, l’Humanité s’est enlisée dans la négativité créant ainsi encore plus de négativité.

Parce que tout dans le cosmos est interdépendant, il était fondamental de sauver la Planète Terre, car l’harmonie de l’univers en dépendait. Alors, depuis toujours, les planètes et les galaxies environnantes ont tenté d’aider Gaia et ses habitants en insufflant par tous les moyens la connaissance qui devait éclairer les hommes. Tout a été entrepris par les Êtres de Lumière pour déclencher le réveil des âmes. Ces Êtres lumineux et puissants d’amour se sont manifestés de bien des façons. Parfois, Ils ont pris le risque de s’incarner afin d’offrir aux hommes ces enseignements sacrés. Ils se sont également incarnés afin de servir d’exemple car leur simple présence était un véritable acte d’amour. 

Ces riches enseignements ont fait le tour du monde. Telles des graines, certains ont germé offrant de merveilleux résultats, et d’autres, repris par des égos mal intentionnés, ont été déformés, mal interprétés et utilisés à mauvais escient. Malgré les efforts de ces Êtres bienveillants, l’homme est resté bien trop sourd aux Lois Divines et Universelles, nourrissant encore et encore les distorsions qu’il créait à chaque instant. Des Êtres de Lumière, provenant de différentes dimensions et de différents plans, se sont engagés à assister la planète et à nous présenter de puissantes opportunités de guérisons. Ces êtres généreux et dévoués oeuvrent depuis longtemps à la restauration de l’Amour Inconditionnel. 

Aujourd’hui, plus que jamais ils se tiennent à nos côtés pour répondre instantanément aux besoins de l’Humanité. Dès lors que nous faisons appel à eux, ils déversent avec enthousiasme des flots de Lumière d’une splendeur infinie. Unis en une même force et une même intention. Ils travaillent de concert afin de nous guider et de nous accompagner sur le chemin du retour à la Lumière, sur le chemin de l’Ascension. Lors de sa Chute, La Planète avait sombré dans un tel chaos que sans une assistance extérieure, elle aurait peut être été anéantie, ce qui aurait été alors une véritable catastrophe pour notre système Solaire. 

Concerné au plus profond de son coeur par cette probable et tragique issue, SAnat Kumara, s’est porté volontaire pour insuffler à Gaia suffisamment d’amour. SAnat Kumara est la polarité masculine de la Déesse Vénus. Il a offert sans condition ses services à l’Humanité. Il a enveloppé notre Terre Mère d’Amour pur pendant des millénaires et nous a fait la promesse de nous soutenir jusqu’à ce que l’Humanité puisse enfin émettre à son tour suffisamment d’amour pour rétablir sa divine trajectoire. Vénus est la demeure initiale de SAnat Kumara. Son énergie d’une puissance incommensurable touche et alimente le coeur de la planète Terre, nourrissant ainsi le Coeur des hommes. Son Amour dépasse l’entendement humain. Il est Rattaché aux enseignements de Shamballa, la cité du soleil de Vénus. Shamballa signifie : ce qui rend sacré. Puis afin d’être assisté dans sa mission, Sanat Kumara a initié le Maitre Maitreya, l’un des bouddhas. 

Maitreya est lui-même un Vénusien, il lui est parfois attribué le nom de Christ planétaire.. Considéré comme celui qui vient réveiller les consciences, il est un des plus grands enseignants spirituels. Sa demeure éthérique se situe dans l’Himalaya. Il oeuvre sans relâche pour infuser en nous la Connaissance Sacrée, celle qui nous libérera des siècles d’oppression. Maitreya à son tour a préparé nos grands initiés comme Marie, Marie-Madeleine, Jésus et bien d’autres afin qu’ils puissent accomplir sur terre leur divine mission. Maitraya nous encourage à exprimer le plus pur de nous même, sachant qu’ainsi nous affinons le coeur de diamant qui pulse en nous, coeur de diamant qui ouvre toutes les portes. Lors de la création d’un système solaire, Sept Archanges accompagnées de leurs anges sont les premiers êtres lumineux à fouler les planètes afin de préparer celles-ci à devenir les demeures d’une nouvelle expérience de création. L’Archange Michael est le premier Archange ouvrant la voie en ancrant les énergies du premier rayon. Ce premier rayon est celui de La Volonté Divine et de la Force. De couleur bleue, il est Ancré au niveau de la gorge, son énergie rend le verbe créateur. Il assure également la protection des planètes. Assisté du maitre El Morya, tous deux drapent, la terre d’un manteau bleu/saphir afin que celle-ci évolue sur le chemin de la Lumière. 

C’est pour cette raison que l’Archange Michael est investi du rôle fondamental de protecteur. Plus que jamais, il nous demande de faire appel à lui et à son armée d’Anges pour qu’ils puissent nous libérer des imperfections qui nous lient à la densité de la troisième Dimension. El Morya a également pour noble fonction de nous aider à « lâcher prise » . Conscient de notre difficulté à nous en remettre à notre Divinité, il nous propose son assistance et se réjouit de nous guider dans ce processus essentiel. Il met tout en oeuvre pour que nous puissions au plus vite et en toute sécurité, nous réunir avec notre Présence JE SUIS. 

Au cour de leur évolution, les planètes intègrent les différents niveaux d’initiation. Aujourd’hui la Terre fait l’expérience de la septième Initiation, celle de la Divine Liberté. Depuis les années 1950, nous basculons petit à petit dans les énergies de cette ère nouvelle. Chaque ère dure environ 2000 ans. La période qui est la notre, appelée « l’Ere du Verseau », se trouve sous la Tutelle du Maitre Ascensionné Saint Germain. Son énergie d’un splendide Violet Améthyste s’infiltre chaque jour davantage et réveille en nos atomes notre mémoire du temps où nous étions des êtres libres et omnipotents. Cette vibration violette a l’extraordinaire pouvoir de transmuter l’imperfection en perfection. St germain joue un rôle clef dans notre processus d’évolution car il est le gardien

de cette nouvelle ère. Son énergie stimule en nous l’alchimiste que nous avons toujours été. Il nous invite à appeler au quotidien la Flamme violette afin que celle-ci transmute et transmute encore tout ce qui n’est pas lumière. Plus nous transmutons, plus nous avançons aisément vers notre Ascension. 

Parce que ces temps appellent à la guérison, le Maitre Hilarion s’associe au travail sacré de St Germain. Hilarion véhicule les énergies du Cinquième aspect de la Déité dont l’ancrage est celui du troisième oeil. Les vertus de ce rayon sont la Vérité Eclairée et la guérison. Ces fréquences scintillent d’un vert-émeraude luminescent. Aujourd’hui, chaque femme, chaque homme et chaque enfant éprouve un tel besoin de guérison que l’intervention du Maitre Hilarion se fait urgente et incontournable. 

Le Maître Hilarion nous invite dans son temple éthérique situé en Crète et nous propose également de nous accompagner dans le magnifique Temple de Jade situé à Télos. Il nous rappelle que l’étape la plus importante à réaliser pour accéder à notre évolution est celle d’entreprendre la guérison de nos 4 corps : mental, éthérique, physique et émotionnel . 

Il nous souffle également que l’acceptation de la Vérité Eclairée renforce nos aptitudes à radicalement modifier nos systèmes de croyances. Il nous rappelle que seule la Vérité nous libérera. Dans l’odyssée de son évolution, un être de Lumière éblouissant effectue également un travail de grande envergure, il s’agit de Marie- Madeleine. Egalement connue comme étant Lady Nada, elle assiste sans relâche chacun d’entre nous dans la réintégration de notre Féminin Sacré. Dans plusieurs incarnations, Cette grande prêtresse a été au service de l’Amour pur. Initiée par Isis, elle restaure le vrai sens du Féminin permettant ainsi à l’humanité de se réapproprier la puissance de l’Amour Inconditionnel .Son incarnation auprès de Jésus était cruciale car sa tâche consistait alors à rétablir les énergies du Divin féminin permettant aux hommes et aux femmes d’ouvrir à nouveau leur coeur. 

Sa délicatesse, son élégance et sa détermination  sont infinies. Marie Madeleine enrichie de son expérience en tant qu’épouse de Jésus se réjouit de nous aider dans cet apprentissage de l’amour, dans cet redécouverte de la révérence pour toute Vie. 

Elle attend avec enchantement le moment ou nous faisons appel à ses services pour rétablir sur Gaia la Beauté et la splendeur en toute chose. Ils sont des myriades de Maîtres Ascensionnés, d’Êtres de Lumière, d’Anges ou d’Archanges à assister notre planète et toute vie s’y rattachant. Ils se réjouissent de notre évolution et prennent un immense plaisir à nous soutenir dans notre processus de guérison et d’éveil. Cependant, Ils nous rappellent, qu’ils ne peuvent pas faire le travail à notre place et que nous devons faire délibérément appel à eux pour qu’ils puissent intervenir. Ils nous attendent derrière le voile depuis bien longtemps et nous confirment que tout est prêt pour notre retour à la lumière. Ils nous font la promesse que cette fois ci il n’y aura pas de retour en arrière et que la Victoire est assurée et qu’elle fait déjà écho dans tout l’Univers... 

Ils nous confirment l’émergence de la Nouvelle Terre, l’émergence de la Cinquième Dimension. Ces Êtres Lumineux perçoivent déjà la Splendeur qui se tient derrière ce voile. Il y a peu de temps Saint Germain nous confiait :

téléchargement (1)« Vous êtes puissant et vous réintégrer petit à petit cette vérité. Les vieilles réalités s’écroulent laissant la place à d’autres réalités dont vous ne mesurez pas encore la grandeur et la beauté. Votre futur se trouve déjà en sécurité dans les dimensions de Lumière et chaque pas que vous faites-vous rapproche de la Source de tout ce qui Est. Chaque pas vous conduit à la réunification de votre Divinité.  

Sachez qu’à chacun de vos pas, nous nous tenons à vos côtés. Le moment tant attendu est là. La Lumière Divine n’échoue Jamais et ce qui vous attend dépasse votre entendement… » 

Il est puissant d’honorer la Fraternité de Lumière et de rendre grâce à l’incommensurable dévotion qu’elle a manifestée depuis des millénaires. Puissent la joie et l’exaltation de nos retrouvailles ricocher de galaxie en galaxie… 

Par Dominique-Claire Germain Issu de magazine « Vivre sa Légende »

POMMES, AIMANTS ET L’ERE SCIENTIFIQUE

 

imagesRègle générale, on admet que la science moderne et l’ère scientifique ont débuté en juillet 1687. Isaac Newton publia alors son ouvrage Philosophiae Naturalis Principia Mathematica (en français : Principe mathématiques de la philosophie naturelle), un ouvrage qui a fait école et démontré les mathématiques décrivant notre univers quotidien. Depuis plus de deux cents ans, les observations de Newton sur la nature ont servi de fondement au domaine scientifique désigné physique classique.

Grâce aux théories sur l’électricité et le magnétisme de la fin des années 1800 et aux théories d’Albert Einstein sur la relativité du début des années 1900, la physique classique a réussi à fournir une explication aux « gros objets » dans l’univers ; le mouvement des planètes et des galaxies, a chute de pommes des arbres (selon l’anecdote populaire, Newton aurait découvert la loi de la gravité après qu’une pomme lui fut tombée sur la tête) etc. Cette explication nous a si bien servis que grâce à la physique classique nous avons été en mesure de calcule l’orbite de nos satellites et d’envoyer des hommes sur la Lune.

Au début des années 1900, cependant, de nouvelles explorations démontrèrent que les lois de Newton ne s’appliquaient pas partout dans la nature. Sur l’univers infime des particules dans l’atome jusqu’au comportement des atomes lors de la naissance d’étoiles dans des galaxies éloignées, la physique classique n’avait pas d’explications à fournir. Selon la méthode scientifique, si la manière de penser existante ne parvient pas à expliquer ce que nous voyons alors il faut mettre à jour notre perception du monde afin de tenir compte des nouvelles observations et découvertes. Dans le domaine de la physique, cette attitude a produit ce que nous appelons aujourd’hui physique quantique l’étude à une échelle infinitésimale des phénomènes régis par des forces qui sous-tendent l’univers matériel.

Dès que la physique quantique eut fait son apparition, le grand défi fut de marier les diverses vues représentées par la physique classique et la physique quantique en une théorie unique sur l’univers et la vie ; une théorie unifiée. A date, on n’y est pas parvenu. Quelques théoriciens ont résolu des fragments individuels du casse-tête, mais aucun n’a résolu le problème dans son ensemble. A l’instar de fissures qui se forment sur un barrage une fois qu’on a comblé les failles existantes, les théories naissantes ont répondu à certaines questions, mais en ont suscité d’autres là où l’on ne supposait même pas l’existence de questions.

L’évolution de la théorie des cordes illustre parfaitement ce point. En 1980, l’idée que l’univers était constitué de cordes d’énergie invisibles qui vibrent laissait entrevoir la prochaine grande révolution en physique ; Cependant, plus les physiciens examinaient la théorie à fond, plus cette idée présentait des problèmes. « Les principes de base n’y étaient plus ».

De même, l’équation d ‘abord prometteuse de Wheeler-DeWitt (équation WD) en vue d’unifier les physique classique et quantique s’effondra rapidement lorsque les « clauses cachées » devinrent évidentes. Pour accomplir cette tâche apparemment impossible, l’équation WD omettait un facteur important qui entraînait des problèmes ; le facteur temps. Si cette omission facilitait les calculs, le temps fait partie de notre monde e t de notre vie. Sans celui-ci, les équations ne peuvent représenter adéquatement le mystère qu’elles tentent de résoudre.

Pour le moment, la réalité crue est donc celle-ci ; il y a maintenant plus d’un siècle que Max Planck a formulé les principes au cœur de la théorie quantique. Après cent ans où des esprits scientifiques les plus illustres travaillèrent sur les théories les plus avancées en mathématiques et en physique, et évaluèrent les théories les plus complexes dans les instituts de recherche les plus évolués de l’histoire du monde, on s’attendrait logiquement à avoir résolu les problèmes majeurs qui compromettent notre  vision scientifique du monde. Et ce, si nous étions sur la bonne voie.

Puisque nous ne le sommes pas, nous devons maintenant envisager la possibilité d’être sur une fausse piste.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre de Gregg Braden : Vérité essentielle – Activer la mémoire de nos origines, de notre histoire et de notre destinée aux Editions Ariane

 

12345...9

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...