L’Ange du Pardon, son message à l’humanité

 Derrière le voile du christianisme extérieur représenté par les 3 églises orthodoxe, catholique et protestante, existe une voie christique cachée, un chemin intérieur d’éveil de la conscience basé sur la connaissance de l’homme et l’alliance avec le monde des Anges.

Les Anges sont les gardiens de la véritable destinée de l’homme, qui est de devenir un homme-Ange, un Christ vivant, un libérateur, un thérapeute pour la terre et l’humanité.

Aujourd’hui, certains hommes sont parvenus à rétablir ce lien de Lumière qui jadis, reliait naturellement les hommes avec leurs Frères aînés, les Anges. Parmi eux, l’Ange du pardon s’est manifesté pour délivrer un message et un enseignement rare et précieux à l’humanité, dont voici un extrait*..

 * Vous trouverez le message et les enseignements de l’Ange du pardon dans leur intégralité dans le livre « L’Ange du pardon, son message à l’humanité« , de Loïc Albisetti, paru aux Editions Essénia. Vous trouverez déjà dans cet article quelques extraits de ce message sacré.

 ange du pardon

La mission de l’Ange du pardon au sein de la terre et de l’humanité

L’Ange du pardon* est semblable à une petite source cachée dans un temple de cristal au centre de la Terre. Ce temple sacré est le cœur même de la Mère du monde dont chaque battement fait jaillir de cette source une eau-lumière, une eau de l’âme invisible, qui pourtant fait vivre, croître et prospérer tout ce qui se trouve à la surface de la terre. Mais la tâche de l’Ange du pardon n’est pas de demeurer une petite source ; non, sa mission est de devenir un grand fleuve ardent, semblable à un courant de Lumière ascendant traversant tous les mondes jusqu’aux étoiles, en passant par l’homme.

Comme l’Ange du pardon lui-même le décrit à travers son message, ce courant lumineux passe d’abord par la terre et les pierres, l’eau et les plantes, l’air et les animaux pour finalement entrer dans l’homme, qui est la porte du feu et des mondes supérieurs. Malheureusement, cela fait bien longtemps que l’être humain ne porte plus les mondes supérieurs, mais plutôt des mondes sombres et malades, et ce, dans une totale inconscience et ignorance de la réalité et de leur emprise.

Cependant, si l’homme rétablit ce lien avec les mondes supérieurs et ouvre les portes de sa vie intérieure à la sainte présence de l’Ange du pardon, celui-ci peut accomplir sa mission : libérer l’âme de la terre, la Mère, et rétablir son lien originel avec le Père. Ainsi, il n’y a plus de séparation ni d’opposition entre le ciel et la terre, l’esprit et la matière, la pensée et le corps, l’invisible et le visible. Semblable au cobra royal qui s’éleva à travers la colonne vertébrale du Bouddha jusqu’à se dresser au-dessus de sa tête, l’Ange du pardon peut alors protéger tous les êtres du mauvais sort et rayonner sa bénédiction dans toutes les directions du monde.

L’Ange du pardon est donc indissociablement lié aux maîtres et aux sages qui constituent la grande Tradition immortelle de la Lumière sur la terre. C’est pourquoi cet Ange insiste tellement sur l’importance de cette tradition dans son message, demandant aux hommes de s’unir à elle pour retrouver leur origine divine et leur véritable chemin de destinée :

« Le Père m’a envoyé dans le monde de la chute (le monde manifesté, matériel) afin qu’à travers la Tradition des Maîtres, je puisse ramener tous Ses enfants vers le royaume de la Lumière.

Le maître Jésus était un avec moi et parlait de ma mission sur Terre lorsqu’il a prononcé la grande parole libératrice : « En allant vers mon Père, j’emmènerai la Terre entière avec moi.» Ainsi, je me manifeste dans votre monde à travers le corps de la Tradition des Maîtres et sachez qu’en dehors de ce corps pur, il est inutile et vain d’invoquer ma présence. » 

Les conséquences insoupçonnées de la présence ou de l’absence de l’Ange du pardon

À travers cette image vivante de l’Ange du pardon comme une petite source, puis un fleuve de Lumière qui s’élève du centre de la terre jusqu’à entrer dans l’homme préparé pour le recevoir, on peut mieux comprendre le sens profond de son message à l’humanité.

On peut également comprendre pourquoi cette vertu en apparence insignifiante est en réalité d’une importance capitale, non seulement dans nos vies d’êtres humains, mais également pour tous les règnes de la terre. En effet, si l’eau-Lumière du pardon et de la bienveillance ne circule plus entre nous, la terre de nos cœurs se dessèche, nos relations s’appauvrissent, se crispent et les conflits arrivent. Puis, par la loi de causes à effets, c’est la terre entière qui se dessèche et devient aride, se couvrant d’un manteau de tristesse et de désespoir, suivant l’expression de Baruch : « Jérusalem, quitte ta robe de tristesse » (Baruch 5:1). « Jérusalem » (littéralement : le « royaume de la paix et de l’unité ») désigne ici l’humanité dans son unité originelle, qui a été brisée par sa chute et la rupture de son lien intérieur avec les mondes supérieurs. C’est ainsi que la terre, notre Mère, s’est progressivement recouverte d’une « robe de tristesse » ; de la connaissance de cette réalité à la fois concrète et spirituelle, vient également l’antique expression des prêtres d’Egypte qui se faisaient appeler les « Fils de la Veuve », évoquant le deuil de la Déesse Mère Isis, divinité de la Terre.

 l-ange-du-pardon

Par un heureux et miraculeux hasard – celui-ci n’existant pas ou alors étant Dieu Lui-même – j’ai découvert un précieux texte du maître essénien Peter Deunov au sujet de la vertu du pardon. Ce texte date déjà de plus d’un siècle et n’a pourtant pas perdu une ride ! En effet, on peut même dire qu’il est plus actuel que jamais. A travers cet enseignement, le maître révèle le lien vivant et subtil qui existe entre la nature de l’eau des relations humaines et l’état de la terre. Il nous montre ainsi l’importance du pardon et les conséquences insoupçonnées de sa présence ou de son absence sur la terre :

« Pardonner est l’une des plus petites vertus. Sur cette si petite vertu repose toute la culture actuelle. La fertilité de la terre aussi repose sur le pardon.

Si les hommes de culture dressaient des statistiques, ils pourraient remarquer l’action d’une grande loi de causes à effets. Ils pourraient remarquer que toutes les années de famine sur la terre sont la conséquence du manque de cette petite vertu. Si elle manque, surviennent alors les grandes catastrophes qui commencent d’abord à l’intérieur de la société comme par exemple, des persécutions entre les différentes églises pour savoir laquelle est la plus juste. J’appelle une église juste celle qui applique la loi du pardon, qui applique l’Amour, celle qui ne voit pas les erreurs chez son frère.

Soyez prêts à pardonner.

Tu vas pardonner à quelqu’un pour Dieu qui vit en lui.

Pourquoi l’homme doit-il pardonner ? Parce que chaque vexation qui vous est infligée, consciemment ou non par autrui, a pour but de vous préserver d’un mal qui doit se produire[1]. »

  1. Extrait du livre de Peter Deunov « le livre des Anges ».

En effet, bien souvent nous nous vexons d’une parole qui nous est dite et qui peut effectivement être parfois maladroite. Alors nous nous braquons, voire même entrons dans la rancune ou la colère. Mais en réagissant de la sorte, nous augmentons le mal et l’énergie destructrice de la guerre et du conflit, qui n’apporte jamais rien de positif, bien au contraire. Par contre, si nous entrons dans l’intelligence et la vision impersonnelles de l’Ange du pardon, notre regard s’élève naturellement au-delà des apparences et de la personne qui nous a contrariés. Nous pouvons alors constater avec étonnement que cette personne n’était qu’un trompe-l’œil, qu’un instrument de forces liées à notre propre karma − personnel, héréditaire ou culturel − ne demandant qu’à être libérées de notre inconscience… 

Pour en savoir plus :

Article complet dans le magazine Essentiel n°33 – avril-mai-juin 2017 par Loïc Albisetti 

L’Ange du Pardon, son message à l’humanité – Loïc Albisetti – Ed. Essénia

L’éveil à nos vies parallèles grâce à la MerKaNa

 

Aujourd’hui, avec l’amincissement du voile, nous avons tous diverses visions d’autres vies. Par habitude, nous pensons qu’il s’agit de vies antérieures, mais ce sont en fait des vies parallèles. Nous devenons de plus en plus conscients de nos autres Soi à l’état d’éveil, en rêve ou en méditation.

La question se pose de savoir comment accueillir ces expériences qui remontent à la surface afin de bien comprendre qu’elles font toutes partie de notre être….

bulles

Les réalités parallèles associées à notre vie présente ne sont pas différentes de nos vies passées ou futures, car toutes les réalités existent dans un présent non linéaire. Les réalités parallèles de notre vie « actuelle » sont plutôt des réalités « probables ». Toutefois, selon les mécanismes mentaux, elles sont tout aussi accessibles que les probabilités passées ou futures, car même les existences que nous considérons comme passées se déroulent simultanément dans l’hologramme de l’instant présent. Les « réalités » dont nous faisons l’expérience dans toute vie simultanée ne sont que des composantes d’un menu infini de potentialités que nous choisissons de vivre et elles peuvent changer beaucoup plus que nous le réalisons. Toutes les existences sont des illusions que nous rêvons dans notre réalité apparente.

Le passé et le futur tels que nous les concevons sont comme une série de récepteurs contenus dans la partie cristalline du cerveau physique et dans l’esprit non physique à l’intérieur d’un champ de l’ultraviolet. Ces codes électromagnétiques peuvent se modifier et ils sont d’ailleurs en fluctuation constante. Nous déterminons notre destinée qui n’est pas linéaire, mais très dynamique. Le passé est malléable et il n’est pas plus fixé que ne le sont le présent et le futur. Nos processus mentaux et nos croyances créent notre passé, dont il existe autant de versions valides qu’il y en a du futur. Nous choisissons parmi un assortiment de potentialités les expériences que nous désirons vivre …

En vérité, cette communications s‘établit dans le corps de lumière cristallin, la MerKaNa et elle a une portée beaucoup plus grande que l’humanité ne le réalise. Les cellules physiques réagissent entre elles et leur activité déclenche des centres de conscience du corps de lumière cristallin, centres situés à la fois dans le temps linéaire et dans la multidimensionnalité. Un peu comme à l’image de sous-programmes informatiques : notre programme Windows permet à d’autres programmes, comme les logiciels de traitement de texte Word, Excel ou PowerPoint, d’exister dans son format matriciel. On peut y accéder, les modifier, et les traiter n’importe quand au moyen du programme maître, en suivant des instructions précises.

Merkana

La MerKaBa est donc devenue de moindre importance grâce à la conscience que nous prenons de notre rapport à la MerKaNa ! 

La MerKaNa est très différente de la MerKaBa sous l’aspect du magnétisme et de la polarité. Elle n’a pas de genre et elle est engendrée par la grille cristalline au niveau initial de la cinquième dimension. La MerKaba n’opère que dans la troisième dimension, donc dans la dualité, et elle est surtout générée par la grille magnétique. Il existe des lois physiques qui s’appliquent à la navigation spatio-temporelle interdimensionnelle et intradimensionnelle. L’humanité finira par les redécouvrir. Lorsqu’elle le fera, les frontières apparentes entre le passé, le présent et le futur seront alors mieux comprises.

En effet, ce sont ces filtres tridimensionnels qui créent l’illusion linéaire du déroulement séquentiel du temps et c’est précisément la raison pour laquelle l’humanité croit qu’un moment existe, puis qu’il disparaît pour toujours, suivi ensuite par un autre qui s’évapore également dans le grand brouillard fugitif du passé.

En tant qu’humains, vivant dans la dualité, nous considérons que les actions présentes peuvent modifier le futur, mais elles peuvent également modifier le passé. Oui, tout ce que nous faisons influe sur notre passé, ainsi nous pouvons éliminer les traumatismes vécus et les erreurs commises il y a des années ou dans d’autres existences ! Il s’ensuit logiquement que le futur, le présent et le passé sont sans cesse recréés par l’individu à mesure que ses croyances, ses attitudes et ses relations changent et évoluent.

Les changements que nous effectuons sont très réels. Le petit enfant intérieur est toujours là chez l’adulte que nous sommes tandis que les années passent. Cet enfant intérieur est également dynamique ; il n’est pas fixé dans une version permanente. Il change tous les jours, comme l’adolescent, le jeune adulte et la personne âgée de notre avenir.

En conséquence, il nous incombe d’entrer dans les énergies de l’ascension, de saisir le pouvoir de l’instant présent et de réaliser que nous pouvons et devons modifier le passé, notre passé individuel depuis le présent. Dans l’instant présent, nous pouvons devenir la MerKaNa et acquérir le contrôle de tout ce qui existe dans notre multidimensionnalité. C’est une Vérité universelle sacrée qui prend de l’expansion quand nous y entrons. Elle procure le pouvoir de cocréer dans le moment présent, au-delà du temps linéaire et des séjours hologrammiques dans l’Omni-Terre.

Les problèmes et les blocages personnels surgissent quand l’évolution appropriée du passé est entravée et empêchée d’avoir lieu spontanément. Dans certains cas, une névrose sérieuse   survient précisément parce que l’individu n’a pas modifié son passé. Par exemple, on peut avoir choisi une vie dans laquelle la participation à un événement catastrophique a pour conséquence une perte de vie traumatisante. Ce choix peut avoir été fait pour plusieurs raisons de croissance. Ainsi, dans les existences séquentielles, l’entité apprécie peut-être beaucoup plus le temps passé avec des êtres chers parce qu’elle a appris que la vie peut prendre fin de façon inattendue.

Il faut savoir que ces grands traumatismes qui ont été choisis comme leçons de vie  dans une existence sont souvent tellement surchargés sur le plan émotif qu’ils débordent sur les programmes d’autres vies et les affectent. Ce fâcheux débordement peut s’exprimer sous la forme d’une peur intense de prendre l’avion, d’une peur de l’eau et de la noyade, et ainsi de suite. Nous pouvons entrer dans la Conscience Quantique et éliminer le négatif tout en retenant la leçon de croissance, et remplacer entièrement l’événement par un autre qui est positif. Il nous est possible de modifier de passé.

Nous devons absolument comprendre que si nous avons choisi de vivre un traumatisme, il y a une raison à cela, mais il est également vrai que certaines expériences traumatiques ou moins désirables ont simplement pour but de nous montrer ce qui peut arriver si nous ne créons pas consciemment notre réalité. Si nous entretenons la croyance que le monde est mauvais ou que nous somme indigne, cette projection mentale très individualisée attirera fatalement une expérience fâcheuse dans la réalité physique où notre état d’esprit l’a manifestée. Dans tous les cas cependant, nous avons la capacité et le besoin d’en tirer une leçon, puis de transformer l’expérience passée en une expérience plus positive.

Tout ceci est nécessaire et peut s’effectuer sur le plan de conscience de la MerKaBa et de la MerKaNa. Encore une fois, il s’agit de comprendre que toutes les réalités sont en mouvement. Elles peuvent toutes se modifier.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Les reptiliens qui vivent sur la Terre

 

 - Pourriez-vous nous parler des reptiliens qui sont sur Terre et que nous ne voyons pas ? 

Pour vous être agréable, nous vous dirons quelques mots sur des êtres qui ne sont pas de votre Univers, qui ne font pas partie de la famille humanoïde. 

reptiliens

L’Univers est sectorisé. Il y a la grande famille humanoïde à laquelle appartiennent les habitants des Pléiades et de la Lyre, mais aussi des êtres qui sont complètement différents de vous. Cependant, ces êtres-là sont attirés par les humanoïdes car ceux-ci leur apportent ce qui leur manque et leur donne les réponses qu’ils cherchent au fond d’eux-mêmes. 

Les reptiliens ont été, eux aussi, créés par la Source. Il y en a encore sur Terre, ils ne sont malheureusement pas tous partis. Ils sont totalement différents au niveau de la conception qu’ils ont de la vie. Ils sont très évolués au niveau technologique et même bien au-delà. Ils ont la possibilité de se créer un corps similaire au vôtre et de ce fait, vous avez du mal à les détecter. En avançant dans la perception des fréquences vibratoires, vous serez mieux en mesure de les reconnaître. Sans vous poser de questions, vous saurez que telle ou telle personne vibre dans la Lumière ou dans l’ombre. 

Pour l’instant, les reptiliens et bien d’autres que vous n’avez pas encore découverts vivent sur votre Terre. Votre planète est convoitée plus que vous ne pouvez l’imaginer parce qu’elle a une potentialité d’expérimentations très étendue. Il y a aussi ce que nous pourrions appeler les vampires, qui se nourrissent de ce vaste champ émotionnel que représente la Terre. 

Ils ont été créés et ils ont leur utilité. Ce sont vos frères de l’ombre mais sachez qu’ils n’auront aucune possibilité de vous nuire si vous vibrez dans la Lumière. Peut-être sont-ils là plus particulièrement pour ceux qui débutent dans une certaine conscience et qui sont encore des âmes très fragiles. 

Actuellement sur votre Terre vit une multitude d’êtres venant de tous les secteurs de votre Univers. Certains ont pris corps physique et viennent d’Univers similaires à ceux des reptiliens. Ils sont donc proches d’eux et c’est principalement sur ces êtres qu’ils font des expériences. Ils les sentent, ils les retrouvent vibratoirement. 

Tout doit se reconnaître au travers des fréquences vibratoires, d’où l’importance de vous affiner. Vous commencez déjà à ressentir que certains êtres que vous côtoyez vous dérangent profondément. Ils ne vous ont pourtant rien fait, ils n’ont aucune agressivité vis-à-vis de vous. Leur état vibratoire vous incommode autant que vos fréquences vibratoires peuvent le faire pour d’autres qui sont aux antipodes de ce que vous êtes. Derrière ces êtres, même s’ils l’ignorent, vivent effectivement des reptiliens. 

Beaucoup d’expériences faites par les « gris » l’ont été sur des créatures venant de mondes similaires au leur et ayant choisi une incarnation sur la Terre. Ils les reconnaissent à leur fréquence vibratoire, à leur son. Cependant, ces êtres qui ont pris forme humaine ne le savent pas et souffrent de ces enlèvements. 

Même si vous êtes incommodés d’une façon ou d’une autre, vous n’avez rien à craindre car vous ne vibrez pas avec la même fréquence, vous vibrez beaucoup plus la Lumière que l’ombre. 

- Nous ne risquons d’être « enlevés » que par vous ! 

En quelque sorte oui ! Cependant sachez que nous nous présenterons à vous. Nous continuons à affirmer que dans quelque temps nous nous présenterons aux hommes de la Terre, que ceux-ci découvriront leurs frères venant de nombreuses  régions de leur galaxie et même d’autres parties de l’Univers. Au tout début de ces manifestations il faudra être vigilant, ressentir la fréquence, envoyer beaucoup d’Amour sur tous ces êtres et vous aurez la réponse. L’Amour que vous enverrez vous sera renvoyé et à ce moment-là, vous saurez que vous ne vous trompez pas. 

MONIQUE MATHIEU sur  http://ducielalaterre.fr

Différentes façons de passer à l’action

 

L’univers de la psyché et de l’âme est aujourd’hui le territoire le plus fascinant qui soit. Le moyen le plus puissant et le plus pratique à notre disposition pour explorer ce territoire, un moyen à la portée de tous, est notre aptitude à capter une information intuitive et, en harmonisant celle-ci à notre rationalité et à nos émotions, à passer à l’action en nous fondant sur nos réactions du moment.

Lorsque l’intuition et la logique travaillent de concert, nous voyons clairement ce qu’il convient de faire, et nous passons à l’action en nous élevant, inspirés et confiants, à la hauteur des circonstances. Notre vie est prodigue de questionnements, d’insécurités, de changements ; ce chaos se perpétue jusqu’à ce que nous quittions le plan terrestre. Pourtant, nous habitons un monde où tout est possible. Nous aimons les défis, nous voulons réussir. Nous aspirons à faire la pleine expérience du mystère de la vie.

étoiles mains

Lorsque nous sommes parvenus à transformer notre point de vue, nous avons atteint un point de non-retour. Parce que nous faisons appel à notre intuition, nous voici tout à fait vivants, aux aguets tel un cerf qui hume le vent. En regardant en nous-mêmes pour trouver notre voie, en étant à l’affût du moindre indice, nos prenons conscience de l’importance de tout ce qui nous relie à notre Esprit et à notre prochain. Non seulement nous constatons que nous sommes parfaitement capables de laisser des traces de notre passage sur la Terre, mais encore que c’est là le but premier de notre existence ; lorsque nous en venons enfin à saisir le paradoxe voulant que rien ne se fixe ni ne s’ordonne, et que rien n’est dû au hasard ou à la chance, nous assumons pleinement notre mission. Nous comprenons que nous avons la responsabilité de nous engager à fond dans La Vie, d’y participer, et d’en jouir.

Nous sommes nés pour créer ; les petits détails de notre quotidien sont notre matériau. Notre guide intérieur, ce compas inné que Dieu nous a donné, est toujours là pour nous orienter sur le chemin de notre imprévisible et merveilleuse existence. Nous ne sommes jamais seuls, puisque nous sommes intimement liés à notre Source Intérieure en toute circonstance ; lorsque nous conduisons la voiture, lorsque nous effectuons des opérations mathématiques complexes, lorsque nous berçons notre bébé, lorsque nous peinturons les murs de la cuisine, lorsque nous sommeillons sur le banc. Il suffit d’être à l’écoute. 

L’intuition est le carburant de la vie, un carburant qu’on a cessé d’utiliser il y a longtemps. L’intuition nous procure de l’aisance et de la joie, des réponses instantanées et une vaste connaissance. Il suffit de lui en faire la demande. Vivre par intuition est un art exaltant, pareil à aucun autre, dès lors qu’on parvient à le maîtriser. C’est à cette expérience de vie et de perception intuitive que l’Intuition veut nous convier.

Notre vie nous semble perpétuellement neutre, nos émotions ou notre esprit temporairement opacifiés. Ne vous en faites pas. Tout ceci fait partie du mouvement de balancier de la connaissance intuitive. Heureusement, l’intuition peut se manifester de nouveau à tout moment, s’activer pleinement à tout âge. Elle est un don inné de l’âme.

Notre intuition est le catalyseur du développent personnel et de la réalisation de soi, car lorsque le moment est mûr pour nous d’apporter à notre vie des transformations durables, l’expérience subjective seule, et non pas les faits, nous semble vraie. Pourtant, lorsque je prête l’oreille à ma voix intérieure et que j’en reçois les directives librement et avec sérénité, et quand je partage mes points de vue dans un même esprit, je prends conscience du fait que je ne suis pas unique. D’autres que moi ont éprouvé des sensations similaires, ont eu des pensées ou des rêves de même nature. L’intuition se renforce lorsque nous la mettons en commun avec celle d’autrui ; nous constatons alors que la synthèse de nos connaissances intuitives partagées confirme la vérité plus sûrement que la lecture des ouvrages les plus érudits sur la question.

L’intuition réunit des vérités toutes simples …. c’est une voie vers la spiritualité.

Un certain nombre d’idées reçues entourent l’intuition. L’une d’elles veut qu’il s’agisse d’un « don ». Il n’est pas nécessaire de posséder de naissance le don de seconde vue pour devenir un intuitif doué, l’intuition se développe … Elle ne s’est jamais manifestée de façon surprenante pendant mon enfance, je n’ai pas vu d’anges, je n’ai pas eu d’amis imaginaires ou de visions… Avec le temps cependant, on apprend à se faire confiance. On apprend que le processus intuitif ou ce qu’on appelle parfois la « connaissance directe » est une aptitude propre à chacun de nous et non pas l’apanage d’une certaine élite. L’intuition, c’est beaucoup plus que l’aptitude à prédire les mouvements boursiers ou à communiquer avec les esprits. Les phénomènes psychiques, semble-t-il, sont souvent les premiers indices d’une sagesse plus vaste, plus globale.

Obéissez à votre intuition et un beau jour, vous serez conscient de la présence, de votre corps, de votre âme, tout autant que de votre personnalité. L’intuition est le moyen le plus puissant à notre disposition pour combler la brèche douloureuse entre notre moi terrestre et social et notre moi divin, éternel. Lorsque nous prenons conscience du fait que la connaissance spirituelle fait partie de nous depuis toujours, la lumière nous envahit ; notre esprit, allégé, s’élève.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Eloha fille de la Terre et du Ciel

 

 Tenez-vous prêts car les temps annoncés sont là, maintenant. Chers amis de Lumière,

Je suis Eloha, fille de la Terre et du Ciel. Je suis votre divine mère et je viens en ce jour de septembre, dans les dernières heures, journées qui vous séparent désormais de nous, vous délivrer ce message. N’attendez pas après les autres, nous qui sommes avec vous en ces derniers temps ou vos « collègues » terriens, pour vous révéler. Vous vivez des moments vécus comme difficiles pour certains, et plus légers pour d’autres. La différence est dans le regard que vous portez avant tout sur vous-même. Si vous trouvez que vous vivez dans un monde de brutes, c’est qu’à votre niveau, parfois, vous avez-vous-mêmes ce comportement. Soyez honnêtes avec vous-mêmes. Acceptez vos côtés « obscurs », ou plutôt moins éclairés et vos côtés lumineux. Laissez petit à petit cette dernière face éclairer votre verso… car le monde changera vraiment lorsque vous accepterez de faire partie intégrante de ce changement. Il ne sert à rien de tout vouloir bousculer. Bousculez-vous vous-même et tout coulera dans cette direction que vous cherchez à atteindre, en prenant parfois bien des détours.

1francesca

Je suis avec vous en permanence. Chaque parole, chaque geste posé, chaque pensée qui peut vous traverser a son importance. Vous êtes les phares pour ceux qui sont dans le doute. L’avez-vous oublié mes enfants ? Vous êtes ceux par qui le changement arrive. Car il a commencé depuis maintenant plusieurs mois, je peux vous l’affirmer. Nous ne vous demandons pas de grandes choses, mais juste d’être honnête avec Vous. De refléter la Lumière qui vous porte. Il est vrai que certains ouvrages vous aideront à « assumer » cette tâche, qui, nous le savons, n’est pas aisée à tenir. Si « Les quatre accords toltèques » en font partie, il en existe bien d’autres. Laissez-vous porter par les signes que nous mettons sur votre route. Il n’y a aucun hasard dans ce  que vous rencontrez, lisez, écoutez. Pour vous en convaincre, si j’ose m’exprimer ainsi, il vous suffit de prendre le temps d’observer, comme un observateur extérieur, détaché, les évènements de votre journée. Cet acte de silence et de réflexion, en fin de journée, vous permettra à coup sûr d’y voir clair dans ce que nous mettons sur votre chemin afin qu’il soit le plus léger possible. Car, si cette promesse que vous avez faite il y a bien longtemps, a été scellée dans la Lumière, aujourd’hui, alors que vous en êtes séparés, ou que vous croyez en être séparés, il vous faut néanmoins assumer pleinement cet objectif… C’est votre choix d’âme et vous restez à tout moment libres, bien entendu, de renouveler ou pas ce serment que vous vous êtes fait. Sachez cependant que le renoncement ne vous sera pas facile à vivre, encore moins que l’acceptation.

Soyez dans la Joie mes enfants, car, malgré les apparences, qui, comme vous le savez sont trompeuses, vous êtes déjà Lumière et tous les jours chaque effort que vous faites dans cette direction modifie et l’intensité et les couleurs de votre propre Lumière. C’est un véritable festival de couleurs, toutes plus éclatantes les unes que les autres. Nous regrettons beaucoup que vous n’acceptiez pas encore de voir cela avec vos yeux humains. Mais il s’agit maintenant d’une question d’heures…

Car comme je l’annonçais, je délivrerai à chacun son message, personnellement. Personne ne pourra dire qu’il n’a rien entendu, je le répète. Chacun d’entre vous, chaque être vivant sur cette Terre/Gaïa entendra, d’une façon qui lui sera appropriée le message que nous avons à faire passer. Cela va créer de grands troubles car si vous, vous y êtes préparés, d’autres seront dans la surprise, voire la stupéfaction. Ils n’ont jamais plus pensé en conscience comme des êtres de Lumière depuis si longtemps qu’ils croiront être devenus fous. Aussi je vous demande de vous préparer à ce qui arrive. Comme disait celui qui se fit appelé en son temps Jésus de Nazareth, « gardez vos lampes allumées, pour le jour où le Seigneur reviendra sur terre ». Vous êtes dans ces temps bénis ; Aussi incroyable que cela puisse vous paraître. Soyez présents et actifs dès que mon annonce sera faite. Ne cédez pas à la panique générale. Gardez votre maîtrise et dispensez le calme et la « zen attitude » comme vous dites. Votre Joie et votre Paix retrouvée seront les garants de votre bonne action envers les autres. Nous arrivons très très bientôt dans votre temps terrestre à l’Unité retrouvée. Nous sommes très heureux d’avoir pu partager cela avec vous tous. Soyez fiers d’être Lumière. Cette tâche n’est pas donnée à tout le monde. Soyez bénis pour le travail que vous faites chaque jour. Nous vous aimons, nous vous aidons. A très bientôt.

Je suis Eloha et je vous bénis.

canalisé par Elos, 20 septembre 2010

Choisir son état c’est devenir Maître de Soi

 

Vous êtes ce que vous choisissez d’être. Vous vous nourrissez de ce dont vous choisissez de vous nourrir. La lumière, le prana, les vibrations amoureuses des êtres qui vous entourent sont une nourriture abondante, tout comme celle de la lumière que créent vos chakras. Il vous appartient de vous en nourrir ou de choisir de vous nourrir des pensées récurrentes associées à vos blessures, vos peurs et vos contractions. Le Maître en vous et en ce monde est celui qui, chaque seconde, choisit ses pensées, son regard, ce qu’il exprime, la vibration qu’il dégage. Chaque instant, la vie vous offre l’opportunité d’être et de redevenir Maître s de vous-mêmes et de votre vie, et nourriciers de ce monde.

Créer en conscience. Ne soyez plus sous le joug de l’ego, de l’orgueil, du personnage. Ne soyez plus les pantins de votre mental apeuré ou excité. Ne faites plus l’objet des jugements qui ne correspondent pas au Maître en vous. Délivrez-vous du joug du mental en choisissant de ressentir la vie en vous, de baigner dans la vie qui vous entoure. Ne résistez plus. N’ayez point peur de la vie qui s’offre à vous. Autorisez-vous à la respirer à pleins poumons.

Vous avez peut-être été blessés, vous l’avez même sûrement été. Vous vous êtes peut-être sentis abusés, n’est-ce pas ? Vous avez bien sûr été contrôlés. Vous avez encore peur de souffrir comme vous avez souffert. Et votre mental vous rappel souvent que vous pouvez être dupés, abusés, emprisonnés, vulnérabilisés, violentés. Retrouvez l’être vrai dans votre cœur et affirmez votre choix. Choisissez votre état en ce jour comme chaque jour. Ne permettez pas que les événements, les circonstances choisissent votre état pour vous. Vous en avez la faculté, comme vous avez la faculté de choisir la teinte de votre vibration. Plus vous aimerez la vie et plus votre choix sera simple à exprimer et à intégrer.

Celui qui cherche à ouvrir son troisième œil en étant prisonnier de son mental ne fera qu’intensifier le pouvoir de son mental et de ses peurs sur lui. C’est la sensation de la Vie en vous et autour de vous qui fera en sorte que l’ouverture du troisième œil vous donne accès à la pure connaissance et non pas à la connaissance intellectuelle qui vous limite.  

blog francesca

AU TEMPLE DE DEMCHIG

… Dans la grande transformation de la Terre qui est amorcée, cette région va devenir un lieu de régénération de première importance. La bascule des centres d’énergie de la Terre fera en sorte que ce centre se transportera dans le désert d’Atacama. Dans le monde Atlante, c’était un lieu de première importance, un poste avancé de cette civilisation. Et il y avait plusieurs postes. La communication vibratoire entre le désert de Gobi, l’Egypte et le Pérou était naturelle par des couloirs intraterrestres. Ces postes étaient des laboratoires d’exploration de la vie intraterrestre ou extraterrestre. Dans les cités, les laboratoires concevaient des outils par exemple des spirales d’énergie permettant des déplacements. Il y avait des cités centrale set des postes tout autour, plus ou moins éloignés. Les déplacements ne présentaient pas de difficulté dans l’humanité atlante, même à des centaines de kilomètres. Ces lieux étaient aussi dédiés à l’expérimentation des possibilités communicationnelles entre les différentes formes de vie. On y pratiquait de multiples recherches sur la transportation, la téléportation et la transmutation. Une autre recherche touchait à l’aspect génétique. Les recherches permettaient de transformer l’ADN des hommes et des différentes formes de vie. Il s’y pratiquait donc trois types de recherche : la recherche communicationnelle, créationnelle et projectionnelle.

 

 francesca blog

Sanctus Hermanus nous délivra son message :

Chères Âmes, accueillez notre amour.

« Vous êtes des dieux. Vous êtes des dieux venus des confins de l’univers ». Voilà ce que nous avons dit au peuple d’O lorsque nous nous sommes incarnés sur cette Terre en tant qu’O. « Vous êtes venu créer sur cette Terre des portails de lumière afin qu’une humanité créatrice puisse naître de vos vibrations, de votre lumière. Pour que cette humanité créatrice vive le grand passage et puisse inviter des Etres de Cristal    à s’incarner jusqu’à ce que les Maîtres du Cristal d’Emeraude se manifestent sur Terre. Nous allons créer des pyramides de pierre et de cristal : les pyramides en pierre dans la troisième dimension et les pyramides de cristal dans la quatrième dimension. Les humains qui franchiront le passage de ce grand cycle, et qui pourront vivre à la fois dans les troisième et quatrième dimensions, percevront et verront de leurs yeux ces pyramides de pierre et de cristal ». 

Et effectivement, des pyramides de pierre furent édifiées alors que des pyramides vibratoires de cristal quadridimensionnelle furent créées dans tout le Gobi. Appréciez la puissance de ce moment, de même que la beauté de cette Terre et de son sable cristallin. Voici l’un des premiers éclairages que nous avons formés au peuple d’O  : « Maintenez la conscience et la sensation de qui vous êtes. Reconnaissez votre source, votre nature et aimez, respectez en vous la pure connaissance de qui vous êtes. Pour ce faire, veillez à ne point vous identifier au corps ou à la matière qui vous servent dans la troisième dimension, celle dans laquelle cette planète se manifeste, à l’instar des pyramides de pierre que vous construisez ».

L’humanité s’est déployée. L’humanité a créé. Sur Terre, la lumière était présente, mais aussi des résidus d’ombres et de charges du passé, et beaucoup d’hommes, presque tous en fait, se sont identifiés, à leur corps physique, à la matière. Certains, plus présents, plus perceptifs, plus sensitifs ont su maintenir une identification aux corps de lumière. Les autres, en s’identifiant au corps et à la matière, ont réduit la réalité _ ce qu’ils voyaient, à ce qu’ils pouvaient toucher et voir. La réalité des hommes s’est alors contractée, réduite jusqu’à ce que la plupart en viennent à croire qu’ils n’étaient que des corps avec une sensibilité, des émotions et une pensée intellectuelle.

Comment les hommes ont-ils pu oublier leur Ame et leur Esprit, leur nature véritable ?

Extrait de HISTOIRE SACREE – Tome II

SOURCE SANCTUS HERMANUS  (Merci de respecter le travail de saisie de Francesca en citant ce lien)– Editions Ariane

 

 

Le besoin de gagner sa vie

 

Alors que nos vibrations s’élèvent et que nous ressentons l’énergie circuler de plus en plus en nous-même et dans nos vies, comment se fait-il que nous nous sentions encore obligés d’assurer notre sécurité matérielle par la force de notre labeur… même si nous savons que les ressources de l’Univers sont illimitées et que ce sont nous qui créons la réalité qui nous entoure? Pour la plupart de gens, la vie est comme un jeu de société : soit l’on gagne, soit l’on perd. C’est ce qui fait que l’on s’affaire sans cesse à trouver des solutions pour ne pas avoir l’impression de perdre… Perdre son temps, perdre sa sécurité, sa « qualité de vie », perdre le sens de son existence, perdre sa vie, point final! C’est donc la peur de « se » perdre qui nous motive à vouloir « gagner sa vie », c’est à dire travailler comme un malade pendant plus de 30 ans, en espérant récolter un pactole pour se la couler douce une fois la retraite arrivée…

gagner sa vie

Et, pour certains, ça marche bien! Arrivés à 60, 65 ou même 70 ans, ils peuvent enfin se retirer de la vie active pour s’accorder une pause, disons-le, fort méritée. Or, ce moment coïncide souvent avec le début de la dégénérescence du corps : le vieillissement semblant correspondre avec l’apparition de multiples problèmes de santé… bien souvent dus aux programmations internes soit de « culpabilité » (je ne sers plus à rien), ou encore d’oisiveté (ma vie ne fait plus de sens)… Et nous revoilà encore affectés par le sentiment de «perdre» quelque chose d’important ou de précieux: notre propre valorisation personnelle.

C’est un cycle sans fin qui nous maintient dans l’illusion de devoir « prouver » que l’on mérite d’exister : si je « gagne » bien ma vie, c’est un signe que j’ai de la valeur aux yeux de la société. Tant pis si mon quotidien, ma santé, ma famille et ma vie sociale en souffrent : c’est pour mieux me reprendre « plus tard »… si je me rends jusque là ! Pourtant, à l’échelle planétaire, nous savons que seuls les humains ont besoin de « payer » pour avoir le droit de s’installer quelque part et y créer son nid. Les plantes poussent dès qu’il y a un espace libre, les animaux élisent domicile dans leur milieu naturel sans effort et même, jusqu’à il y a quelques centaines d’années, les deux tiers de la population mondiale vivaient sans argent, des fruits de la chasse, de la pêche et de la culture locale… Qu’est-ce qui a changé « en nous » pour que notre système de valeur et de référence «extérieur» se modifie et passe à cet extrême opposé que nous connaissons maintenant ? Se pourrait-il qu’à partir du moment où nos peurs personnelles deviennent collectives, nous devenions « soumis » à une pression inconsciente à laquelle il est presque impossible de se soustraire ? Que la peur de « perdre », en particulier sa« sécurité », nous pousse à donner notre pouvoir à tous ceux qui prétendent être en mesure de nous « protéger » ?

Lorsque notre conscience s’éveille, nous nous rendons compte que la « sécurité » n’existe pas ailleurs que dans la confiance absolue en ce qui « doit être ». Alors, toutes ces anciennes croyances de manque et de peur semblent s’effondrer d’un coup. Et cette vie de travail et de responsabilité civile qui « donnait du sens » à notre existence, devient tout-à-coup obsolète. Pire encore, nous n’avons plus envie de faire partie de ce système mercantile et aliénant, sans toutefois savoir comment continuer de vivre comme « avant »…  Nous aspirons à évoluer dans un monde où l’argent n’aurait plus autant d’importance, où l’on vivrait de troc et d’échange de service, où tous seraient en paix, vivant d’entraide et de solidarité… sans néanmoins devoir « perdre » aucune de ses commodités auxquelles nous sommes habitués. Bref que le monde change, sans que « moi » j’ai à changer quoi que ce soit…

Nous oublions que l’argent est juste une forme d’énergie qui circule au même rythme que notre propre énergie intérieure : plus je me « dépense » pour les autres ou par obligation, plus je me vide de mon énergie vitale et ainsi en est-il de mes réserves personnelles ET pécuniaires. Plus je travaille fort, plus je donne, plus je m’oublie et je m’épuise. Ne me soutenant plus à « l’intérieur », je perds ma solidité « extérieure »… ce qui ne fait que se confirmer dans les multiples « dépenses » qui s’accumulent dans ma vie.

Pire encore, le fait de négliger de « prendre soin de moi » au quotidien fait que, lorsque viennent les vacances ou même le weekend, j’éprouve le besoin impérieux de « remplir le vide à tout prix», de compenser pour cette négligence envers moi-même en m’accordant toutes les petites douceurs dont je me suis privé en ayant focalisé toute mon attention sur mes « devoirs » de travailleur ou de citoyen, de conjoint, de parent, d’enfant, de… etc. C’est le sentiment de manque qui nous fait faire des « folies »… que nous devrons assumer ensuite en travaillant encore plus fort! Et la route tourne sans que nous ne soyons jamais comblés!

À un certain moment, tous ceux et celles qui contactent l’Énergie universelle, qui goûtent, ne serait-ce qu’un court instant à la Plénitude des Sens, à travers un soin, une méditation ou une simple promenade dans la nature, se mettent à rêver de pouvoir vivre dans cet État de Grâce en permanence. De pouvoir évoluer dans l’Énergie, AVEC l’Énergie à chaque instant. D’où le foisonnement de thérapeutes, énergéticiens et médiums qui décident de quitter leur ancien travail pour « œuvrer » en énergie. Le concept « métro-boulot-dodo » ne fait plus de sens, alors on va se créer un « job » qui lui, nous donne envie de continuer à avancer… mieux encore, qui nous permettra « d’aider » les pauvres gens autour de nous qui n’ont pas cette « chance » de vibrer au diapason avec la Source, l’Univers ou Dieu, selon le discours qui se tient entre nos deux oreilles…

C’est bien beau tout ça, mais la seule et unique vraie question à se poser AVANT de se lancer dans l’aventure de l’indépendance financière, c’est : suis-je CONVAINCU que j’ai tout en moi pour ASSURER ma propre SÉCURITÉ sur tous les plans? S’il subsiste le moindre doute, la moindre hésitation ou peur, ceux-ci se matérialiseront comme par enchantement dans votre vie. Sans compter les illusions d’une belle retraite dorée qui partent en fumée… Nombreux sont ceux qui osent prendre le risque, mais combien le regrettent ou se remettent en question au bout de quelques mois… Et si, à l’heure actuelle, au lieu de vous demander « comment vais-je gagner ma vie? », vous vous permettiez de vous poser et de contempler toutes ces années derrière vous où nous n’avez manqué de rien? Combien de fois avez-vous eu peur de ne pas « passer au travers» d’une situation difficile? Quel nombre de tempêtes financières ou interpersonnelles avez-vous essuyé depuis le début de votre vie adulte, sans pour autant y perdre votre santé, votre qualité de vie ou même, votre estime de vous-même ?

Sommes-nous vraiment obligés de travailler 40 heures par semaine pendant 30 ou 40 ans pour enfin pouvoir « mériter » le droit de ne plus faire d’effort ? Certaines personnes choisissent pourtant d’accorder seulement 15 ou 20 heures par semaine à leur vie professionnelle et s’en sortent très bien…

C’est comme cette petite histoire du PDG d’une grosse compagnie qui tentait de convaincre un pêcheur vivant sur une petite île exotique de se lancer en affaire, d’engager des collègues, de se munir d’une flotte de bateaux et d’aller installer ses quartiers généraux à New York… «Qu’est-ce ça va m’apporter, lui demande le pêcheur ? Quand tu seras riche, tu pourras faire comme moi et prendre du bon temps sur cette île, en allant à la pêche seulement quand tu veux et en jouant de la musique tout l’après-midi, si le cœur t’en dit. » Et le pêcheur de répondre : « Mais c’est déjà ça que je fais! ». Comme quoi, l’abondance n’est qu’une question de perception!

Et si vous vous accordiez un moment pour reconnaître pleinement tout le chemin parcouru et être fier de tout ce que vous avez accompli? Être reconnaissant pour tout ce qu’il y a de merveilleux dans votre vie : vos victoires, vos réussites, vos forces, vos talents, vos compétences et vos acquis. N’êtes-vous pas une personne exceptionnelle, courageuse, puissante et lumineuse?

gagner

Pourquoi vous faudrait-il vous contenter d’ouvrir un cabinet et de soigner les gens pour activer l’Énergie créatrice qui circule en vous? N’y-a-t-il pas mille et une autre façons de mettre votre Lumière intérieure au service de la Vie, de VOTRE vie, dans la facilité, la simplicité et la joie? Et s’il n’existait, en fait, que deux manières efficaces de « gagner notre vie » : par la force, à travers nos efforts constant et assidus, ou en suivant nos élans de passion : en choisissant de prendre plaisir à partager au monde ce qui nous fait vibrer?

Pensez-y un instant : quels sont les individus qui ont le salaire le plus élevé sur la planète? Non, ce ne sont ni les banquiers, ni les politiciens, mais plutôt ceux qui excellent à « jouer » : jouer de la musique, jouer sur scène ou au cinéma, jouer au soccer… Les musiciens, les artistes et les joueurs de foot ou de hockey sont des gens qui « reçoivent » des millions de dollars annuellement « juste » pour partager au monde leurs talents uniques et créatifs…

Dans un « jeu de société », ce sont souvent ceux qui s’amusent le plus qui remportent le partie… et non ceux qui prennent ça trop au sérieux! Et vous, si vous étiez millionnaires, de quelle façon auriez-vous envie de « jouer », de vous « amuser » au quotidien? Quel don ou talent artistique ou autre, souhaiteriez-vous explorer? Et s’il n’était pas nécessaire de « changer votre vie », de tout balancer pour recommencer à zéro pour avoir une existence paisible, heureuse et épanouie, en communion avec l’Énergie universelle dans sa forme la plus pure? Et s’il suffisait de vous accorder, ne serait-ce qu’une heure ou deux par semaine pour aller à la rencontre de ce qui vous anime vraiment?

Demandez-vous ce qui vous passionne, ce dont vous rêvez secrètement, mais n’attendez pas « la retraite » pour passer à l’action. Vous aimeriez peindre, chanter, danser, jardiner, jouer de la musique, faire du sport ou du théâtre? Faites-le maintenant!

Si vous souhaitez véritablement « AIDER » et changer le monde, plutôt que de vous recréer un nouvel emploi encore une fois au service des autres, optez pour ce qui vous fait du bien, ce qui vous nourrit et vous illumine : un passe-temps, un loisir ou une occupation occasionnelle qui non seulement vous rendra plus heureux, mais augmentera votre énergie vitale et, ainsi, vous permettra de devenir un phare, un exemple à suivre pour tous ceux qui vous entoure. La véritable peur n’est pas de pas suffisamment bien « gagner votre vie » ou de « perdre » votre sécurité matérielle, mais plutôt de ne pas avoir su vivre pleinement ou de mourir insatisfait… N’attendez plus : faites-vous plaisir! Ce que vous « gagnerez » en étant heureux n’a pas de prix et portera fruit tant dans votre qualité de vie que votre portefeuille… Satisfaction garantie! 

Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc, transmis le 25 juillet 2016 disponible sur www.biancagaia.com.

Nous recevons de L’aide intérieure et extérieure à la Terre

 

Il n’est pas nécessaire de vous rappeler à quel point votre société est en train d’évoluer, de changer, et combien tout bouge autour de vous et en vous.

Cela ira de plus en plus vite, donc nous aimerions vous dire ceci :

Quoi que vous puissiez entendre autour de vous et dans tous les pays du monde, quoi que vous puissiez vivre par rapport à votre planète Terre, n’ayez aucune crainte ! Le Plan Divin pour la planète Terre commence son accomplissement et vous faites partie de ce Plan Divin.

terre

La transformation est en route

À partir du moment où vous accepterez votre destinée et où vous accepterez de faire réellement partie de ce Plan, tout sera beaucoup plus facile pour vous. Plus vous générerez des peurs dues à l’incompréhension et à tout ce qui se passe dans le monde, plus vous aurez des difficultés à intégrer la Vibration et la Conscience qui vous mènent inexorablement vers une destinée totalement différente.

Vous avez pu constater que plus rien ne va sur votre monde. La nature elle-même a des soubresauts, tout simplement comme si elle ne comprenait plus les cycles de vie ; donc, la nature elle-même évolue et se transforme.

Vous avez également pu constater que tous ceux qui ont pour mission de gérer vos petits États qui, finalement, n’ont aucune importance, sont dans l’incohérence ; ils se cherchent eux-mêmes ! Ce n’est pas forcément de leur faute, car ils sont pris dans un cercle vicieux qui ne leur permet plus de trouver leur propre chemin.

Nous les aidons cependant considérablement ; certains l’acceptent, d’autres ne l’acceptent pas parce qu’ils veulent servir d’autres énergies, d’autres vibrations.

Pourquoi certains chefs de gouvernement commencent-ils à vouloir changer la façon d’être, la façon de vivre, et en général la politique dans leur pays ? Parce qu’ils ont compris, avec l’aide de leurs frères galactiques, la destinée merveilleuse de la planète Terre ; ils ont compris qu’ils devaient réellement s’aligner et servir la Lumière. Nous les aidons et nous les aiderons encore de façon considérable.

Sur la planète Terre, il y a une autre catégorie d’êtres qui sont, d’une certaine manière, asservis par des entités qui ne sont pas amicales. Ces entités leur donnent encore et encore tous pouvoirs.

Tant que l’être humain n’a pas dépassé un certain stade, il a besoin d’avoir du pouvoir, notamment du pouvoir sur les autres. Il a besoin de l’énergie argent et de tous les plaisirs que lui offre la matière, plaisirs bien fugaces, plaisirs à la limite inexistants.

Le chemin de Lumière

Le seul plaisir, le seul bonheur qui peut être offert à un être humain, c’est de découvrir réellement qui il est, de découvrir le merveilleux chemin qui s’appelle « chemin de Lumière », le chemin de la vraie spiritualité.

plaisirsÀ cette époque, il y a comme une séparation des eaux : de plus en plus d’êtres s’éveillent et perçoivent la Lumière en eux ; bien sûr, ils ne la perçoivent pas en réalité, mais ils sentent, avec une force intérieure, quelle est réellement leur voie.

Bien sûr, il faut encore que l’humanité s’éveille un tout petit peu avant que le grand pas soit fait, que le grand cycle de la vie se transforme.

Vous perdrez tous vos repères existentiels, que ce soit au niveau de vos relations avec vos proches, au niveau de vous-même et de vos relations dans le monde du travail. Vous arriverez à ne plus bien vous comprendre et cela pourra générer un peu d’inquiétude. Vous perdrez vos repères à tous les niveaux, mais c’est nécessaire pour aller vers le renouveau, vers une autre conscience, vers une autre façon d’être, de vivre, de penser et d’aimer.

Nous disons « demain » sans préciser la date, car le temps n’existe pas là où nous nous trouvons, tout du moins il n’a pas la réalité qu’il a sur votre monde de troisième dimension. Donc demain l’être humain sera différent ; il aura découvert la chose la plus importante : l’Amour ! Il aura tout d’abord découvert l’Amour en lui, et à partir du moment où il aura découvert cet Amour Vibration en lui, il le découvrira petit à petit chez tous les êtres qui croiseront son chemin.

Rayonnez de Joie et d’Amour

Dans le nouveau monde, les êtres devront être beaucoup plus dans la Fraternité et l’Amour.

Donc allez de l’avant, ne vous laissez pas freiner par tout ce que vous pouvez entendre ! Essayez le plus possible d’être positifs afin de pouvoir rayonner. Sur les sphères où nous vivons comme sur nos immenses vaisseaux, la Joie demeure. N’oubliez que la Joie est la petite sœur de l’Amour ; si vous n’êtes pas dans la Joie, vous ne pouvez pas être réellement dans l’Amour ; il se peut que vous soyez trop timides pour manifester cette Joie et cet Amour.

Donc, soyez dans la Joie ! Le monde a besoin d’êtres qui sont dans la Joie, il a besoin d’êtres qui rayonnent la Joie et la Vibration Amour, comme la Sérénité.

Regardez dans vos villes comme les êtres sont tristes, comme ils souffrent ! Il n’y a pas le reflet de la Lumière sur leurs visages ! Vous pouvez faire quelque chose pour eux : lorsque vous les croisez dans la rue, soit esquissez un petit sourire en les regardant, ou simplement envoyez-leur tout votre Amour et votre Lumière.

Votre monde est triste, votre monde souffre, et nous faisons tout ce que nous pouvons pour aider afin que la tristesse et la souffrance s’effacent de plus en plus de cette planète, c’est-à-dire qu’elles ne soient plus générées par les êtres humains.

Tous les règnes sont précieux pour l’équilibre de l’humanité

Cependant, il n’y a pas que l’humanité qui souffre ; la nature souffre, les animaux souffrent ; combien d’animaux sont-ils détruits par la cupidité des hommes ? Les hommes n’ont pas compris que le règne animal et les autres règnes sont précieux pour l’équilibre des êtres humains.

terre1Lorsque vous aurez décimé tous les animaux de vos forêts, et même des pays où il y a des grands mammifères et des grands animaux, pour vous étaler et prendre davantage de place dans leur propre environnement, lorsque vous aurez décimé tous les poissons vivant dans la mer, lorsque vous aurez détruit les forêts, vous vous sentirez tellement seuls, tellement démunis ! Cependant nous vous aidons afin que cela n’arrive pas.

Nous aimerions ajouter : si vous deviez vivre sur un monde où il n’y a plus d’animaux, où la végétation est presque totalement détruite, salie par l’inconscience des hommes, souillée par tous vos déchets, s’il n’y avait plus de poissons dans les mers, la nature et la planète seraient d’une telle tristesse que l’être humain ne pourrait pas survivre. Pour que l’être humain puisse survivre sur une sphère, il faut qu’il y ait l’équilibre.

Pourquoi, sur cette planète, les Dieux Créateurs et les Grandes Hiérarchies de Lumière ont-ils implanté les divers règnes ? Pourquoi y a-t-il tellement de diversité, de beauté et d’harmonie sur votre planète ? Quel est l’être humain qui n’a pas été rempli d’admiration devant un magnifique paysage, devant la beauté d’une mer calme, devant des forêts magnifiques, devant des fleurs de mille couleurs ?

Si vous enlevez tout cela du regard des hommes, sur quoi se portera leur regard ? Sur rien ! Ce sera d’une tristesse tellement immense que l’être humain ne pourra pas survivre.

L’aide intérieure et extérieure à la Terre

Nous le disons encore une fois, n’ayez pas trop de crainte. Nous veillons à ce que vous arrêtiez la destruction en masse de tous les règnes ; nous veillons à ce qu’un seuil ne soit pas dépassé ; nous veillons à ce que les êtres humains commencent à comprendre que la planète Terre est, comme nous l’avons déjà dit, un vaisseau spatial, qu’elle est « votre » vaisseau spatial. Nous veillons à ce que l’être humain ne détériore pas totalement la Terre, parce que si elle appartient aux habitants de sa surface, elle appartient également aux habitants qui vivent à l’intérieur.

Il ne faut pas ignorer que la vie existe d’une façon très forte et très spirituelle à l’intérieur de la Terre ; alors certains êtres venant de l’intérieur de la Terre travaillent également de concert avec nous pour protéger la Vie.

Comme nous vous l’avons déjà dit, et nous voulons le répéter, croyez-vous que si nous n’avions pas été là pour dépolluer votre monde, entre autres de la radioactivité, qu’il y aurait tant d’êtres humains sur la planète Terre ? Énormément d’êtres humains n’auraient pas pu vivre !

Nous avons dépollué beaucoup de sites. Nous nous trouvons parfois au-dessus de vos centrales atomiques, mais vous ne nous percevez pas parce que nous travaillons essentiellement la nuit. Nous avons beaucoup travaillé sur Tchernobyl, sur Fukushima et sur d’autres centrales dans d’autres pays, centrales dangereuses pour les êtres humains.

La chaîne de la Vie, la chaîne de l’Amour

Il doit en être ainsi, et nous devons aider comme vous devez aider. C’est la chaîne de la Vie, c’est la chaîne de l’Amour, c’est la chaîne de l’Univers ! Vous et nous sommes tous reliés en permanence et c’est pour cela que nous nous devons assistance, Amour et bien évidemment respect.

Votre monde aura encore des soubresauts, il se secouera ; la planète Terre se secouera peut-être davantage et d’une façon plus brutale pour montrer aux humains qu’ils ne sont pas les rois du monde et pour leur faire comprendre leurs graves erreurs.

Quoi qu’il advienne, restez centré en vous-même, n’ayez aucune peur car nous sommes là ! Même si vous ne nous voyez pas, tout du moins pour l’instant, nous veillons sur la planète Terre ! Il n’y a pas que nous qui veillons sur la planète Terre, il y a aussi des êtres qui ont pour mission d’intégrer la planète, c’est-à-dire de vivre parmi les hommes ; ils aident les humains parce qu’ils travaillent et vivent parmi eux sans qu’ils puissent les déceler, ni comprendre à qui ils ont réellement affaire.

Certains de ces êtres passent par la naissance, ou ont simplement la capacité de se créer momentanément un corps pour se trouver parmi les humains. Cependant, ceux qui se créent un corps doivent aller se régénérer relativement souvent sur les vaisseaux, mais cela se fait généralement la nuit.

La nuit, il se passe beaucoup de choses que vous ne pouvez soupçonner, que vous ne pouvez voir. Même vous, enfants de la Terre, voyagez la nuit ! Votre corps de matière reste dans votre lit, mais une grande partie de vous-même, au niveau de la conscience, non seulement voyage mais apprend, et d’une certaine manière continue à aider. Vous pouvez voyager avec votre corps astral ou avec une partie de votre conscience.

terre2

Aimer la Vie !

Nous voudrions ajouter l’essentiel : depuis de très nombreuses années terrestres nous sommes près de vous. L’essentiel de l’enseignement que nous souhaiterions vous voir retenir, c’est simplement de vous aimer, d’aimer la vie, même si elle vous bouscule ! Aimez la Vie ! Essayez de toutes vos forces d’aimer tous ceux qui vous entourent, en essayant de les voir au-delà de l’humain qu’ils sont.

Généralement, Enfants de la Terre, les êtres qui ont des relations difficiles avec vous sont souvent des êtres qui souffrent, alors si vous allez au-delà de leurs réactions parfois un peu difficiles, incompréhensibles ou réactives, non seulement vous vous aidez vous-même parce que cela vous permet de donner encore beaucoup d’Amour, mais cela permet également à l’être qui est en face de vous, de grandir et de s’apaiser.

Donc chacun de vous est missionné, et la plus belle mission qui puisse exister dans l’univers est la mission de l’Amour. La Terre et les mondes ont été créés dans l’Amour. Toute Création réelle, harmonieuse et d’une grande beauté, ne peut être créée que dans l’Amour ! Alors, à votre tour, essayez en permanence de générer cet Amour qui grandira assurément en chacun de vous.

Vous êtes à la porte du grand changement ! Ne la laissez pas se refermer sur vous ! Bien au contraire, ouvrez-là grand afin de pouvoir passer en conscience, avec Confiance et Foi, Joie et Sérénité, dans le nouveau monde que vous attendez tous et qui vous a été promis ».

Message reçu des Êtres de Lumière par

Monique Mathieu www.ducielalaterre.org

L’intégration du moi limité dans le soi illimité

Nous sommes à la fois manifestation physique et Essence universelle ; or nous avons oublié notre source.

A mesure de l’éloignement de son identité divine, l’humanité s’est installée dans le doute, la perte de confiance. Le voile s’est graduellement épaissi, et de moins en moins guidée par la sagesse de l’être profond, l’ego trompeur s’est construit avec ses certitudes et son système de croyances. L’ego manipule parfois à notre insu les outils spirituels, énergétiques ou corporels que nous sommes amenés à utiliser. Cela a pour conséquence de générer beaucoup d’illusions et la conviction de l’inutilité de reconnaître nos peurs, la blessure qui nous habite, d’en comprendre le sens…

le soi

Il est vrai qu’il peut être tentant de se tourner vers une recherche spirituelle en évitant soigneusement la confrontation avec nos ombres. Lesquelles finissent pourtant par nous rattraper à un moment ou à un autre de notre vie ! Les enseignements d’éveil font de l’instant présent la clé d’accès à l’ouverture de conscience. Il semblerait qu’il y ait parfois une distorsion de compréhension de cette réalité. En effet, ne pas s’identifier à nos pensées, nos émotions et vivre le moment présent ne signifie pas nier, rejeter ou fuir ces aspects de nous. Guérir les divisions intérieures impliquent d’intégrer l’expérience humaine dans la conscience de notre dimension lumineuse et d’unir les forces de l’horizontalité à celles de la verticalité. Cela implique notre responsabilité envers nous même et envers la vie d’une manière toute différente. Ainsi toutes nos blessures constituent le compost de ce qui devient notre force de vie.

Notre peur la plus intense est très souvent associée à ce que nous avons d’essentiel à réaliser dans notre incarnation présente. A chaque fois que nous appréhendons un événement de la vie, une rencontre de manière difficile, il est en fait question d’une étape initiatique qui s’offre à nous, soit une opportunité de libération, de dissolution de quelque chose qui restreint notre élan de vie. Il est par conséquent de la plus grande importance de vivre nos expériences en toute conscience… Et pour cela nous devons réinvestir ce « territoire sacré », à savoir le présent de notre être dans ce corps. C’est de ce lieu, le corps, la conscience, la sensation dans l’instant présent que nous pouvons accueillir une réaction, une émotion, un sentiment douloureux, prendre conscience d’une programmation qui nous limite. Une réaction, c’est la manifestation d’une mémoire émotionnelle, donc d’une blessure…

Naître à soi-même, car c’est bien de cela dont il est question, c’est s’accompagner dans un processus de reconnaissance de soi à tous les niveaux de l’être, incluant la sphère psychologique. Nous sommes créateurs de nos états intérieurs et non pas victimes. Il importe d’observer ce que nous avons mis en place pour masquer ce désarroi d’être éloigné de notre nature essentielle. La quête intérieure prend tout son sens quand elle inclut la question de la souffrance. Les pensées compulsives, les sentiments de mal-être, les sensations d’anxiété qui nous habitent, mais aussi les pulsions réactives (colères, émotions) ont leur source dans les peurs et les blessures que nous n’avons pas encore réussis à rencontrer, à accueillir, à embrasser. A partir d’une expérience douloureuse, il y a tout un programme qui se met en place de sabotage, d’abnégation, de sous-évaluation, de non-amour de soi… Même si notre ego tente de nous persuader que nous sommes le plus intelligent, le plus beau, le plus performant. Et surtout s’il tente de nous en persuader, c’est pour cacher quelle détresse ?
Quelles sont ces circonstances de vie où nous refusons de lâcher prise ?

L’activation d’une blessure, le refus de mouvement, la rétraction de l’énergie.

La conscience de soi nourrit la confiance en soi. Il nous appartient de démystifier la souffrance pour libérer, accueillir et faire grandir cette confiance, la sentir encore plus palpable en soi. Le non-amour de soi, le manque de valeur et d’estime font que nous nous sentons de plus en plus abandonné par la vie. De ce fait nous cherchons davantage de sécurité, de reconnaissance, de pouvoir. Ce qui conduit inévitablement à se blesser encore davantage. Notre humanité a banalisé l’état de victime et le «consensus social » en joue à notre dépend en actionnant tous les leviers de la peur. Aussi longtemps que nous nous positionnons comme victime de l’autre, de la vie, nous ne pouvons bénéficier du potentiel d’énergie et de conscience à notre disposition. A partir du moment où nous avons créé le petit moi et toutes ces identifications, nous ne vivons plus à partir de notre conscience profonde. Nous fonctionnons à partir d’une conscience de surface qui est une adaptation à notre conditionnement, à notre éducation et toutes les peurs, les appréhensions, les jugements que ceux-ci véhiculent. Ce sont alors nos pensées qui nous disent qui nous sommes, qui nous croyons devoir devenir. Elles élaborent des scénarios sur les autres, sur le monde, souvent fort différents de la réalité. L’être s’est confondu avec le personnage, occultant sa véritable essence… !

plaisir des yeux

Le chemin d’éveil passe, de façon incontournable, par la découverte permanente de ce qui empêche d’Être. La somme des attachements, des attentes, des désirs, des besoins amoindrissent considérablement le sentiment d’Être et de vivre à partir d’une conscience profonde. Un certain nombre d’individus peuvent néanmoins sembler manifester une grande confiance en eux à laquelle s’ajoute force de conviction et charisme mais dont les fondements se trouvent encore dans un système de croyances. Si, de la perspective de l’Être, la peur ne fait que servir l’illusion, sur le plan de la manifestation physique elle n’en constitue pas moins une réelle entrave, générant beaucoup de souffrance. Mes peurs, mes pensées, ne sont certes pas qui Je Suis ; elles sont pourtant mes créations et il m’appartient de les réintégrer, de les transmuter à la lumière de cet espace de conscience plus vaste et inclusif. Nous ne pouvons retrancher une partie de ce qui nous constitue. La lumière doit faire corps avec la densité. S’éveiller à qui nous sommes, c’est l’expérience d’une profonde réunification en soi. C’est à partir d’une conscience ancrée dans le moment présent que nous apprenons à apprivoiser ce qui nous fait peur. Il n’existe pas de technique ou de méthode miraculeuse. La seule pratique à laquelle se conformer est celle qui nous éveille à une aptitude à revenir au présent, encore et encore… ! C’est une sorte de gymnastique spirituelle qui demande entraînement et persévérance, le mental humain étant très mal adapté au moment présent. C’est faire le choix de cultiver cet art d’exercer sa conscience dans l’ici et maintenant afin d’intégrer sur un plan supérieur les pensées, les émotions et les sensations qui véhiculent les peurs, les attentes, et les frustrations. En d’autres mots : l’intégration du moi limité dans le soi illimité.

Excepté, en situation de danger immédiat, la peur – petite ou grande – n’a ni fondement, ni réalité objective dans l’instant présent. Il s’agit le plus souvent d’une projection dans le futur en référence à un conditionnement passé tout en « zappant » le présent. Or, si une difficulté surgit dans le moment présent, il y a de grandes probabilités d’y trouver une résolution. Il n’y a cependant aucun pouvoir d’intervention au regard d’un événement passé si ce n’est que rajouter de la culpabilité ou renforcer le sentiment d’être victime. Et c’est la même chose quant aux peurs que nous projetons dans le futur. Elles procurent un sentiment d’impuissance et pompent nos ressources énergétiques. Lorsque nous luttons contre une peur ou tentons de la nier, elle prend tout l’espace, générant de plus en plus de stress, d’anxiété, d’angoisse. Si nous l’observons à partir d’un espace plus profond et de la sensation du corps dans l’instant présent, son intensité, son impact s’amenuise. La charge émotionnelle qu’elle contient se dissout peu à peu libérant une grande quantité d’énergie jusque là prise au piège de cet état de fixation. La peur peut pourtant se représenter une fois, dix fois… Ce sera alors autant d’opportunités de l’apprivoiser et d’affiner cette aptitude à être de mieux en mieux lesté dans le moment présent, dans le Soi.

En terme métaphorique, la gymnastique spirituelle évoquée plus haut, va permettre de « muscler » la conscience-témoin afin que celle-ci prenne de plus en plus de place. Il est question d’une acuité sensorielle qui donne à voir, à sentir avec clarté les dynamiques dans lesquelles nous sommes à tous moments et les voir à partir d’une certaine distance ; avec empathie et bienveillance. La « Présence » convoque « l’ouverture » ; une ouverture totale envers toute expérience que nous rencontrons !

Puissions-nous cultiver une joyeuse vigilance au quotidien et faire le choix résolu de se resituer dans un ordre intérieur, dans une intégrité à tous niveaux, dans la clarté et le discernement… En sachant refuser la compromission, la manipulation et toute forme d’illusion, même si celle-ci est porteuse de belles promesses, comme la sécurité, par exemple. Nous sommes créateurs de notre propre vie mais notre engagement envers nous-mêmes ainsi que notre persévérance à oser nous hisser au-delà des conditionnements et des habitudes mentales sont souvent bien défaillants. En chacun sommeille un être libre de tout jugement, de toute pulsion réactive et doté d’une grande capacité à ressentir, à s’émerveiller, à aimer, à compatir !.. Un être capable de se tenir là, dans le moment présent, et d’embrasser tout ce qu’il contient : une peur, une émotion ; sans tentative de fuite, de déni. Sans complaisance et sans compromis non plus. L’époque nous engage à inviter une conscience plus profonde à façonner notre humanité. 

Article écrit par Sylvia Garance paru dans la revue le 3e millénaire

Ce que vous pouvez faire maintenant – L’activation de la huitième couche d’ADN

Nous allons vous dire ce qui se passe maintenant : des oiseaux tels que vous n’en avez encore jamais vus auparavant – c’est encore une autre métaphore – sont prêts à venir chanter un nouvel air sur cette planète, et ils le feront si vous activez certaines couches de votre ADN qui sont en train de devenir interdimensionnelles. Ce nouvel air (qui est aussi une Nouvelle Ère) est la conscience de ceux que vous appelez les Nouveaux Enfants de la Planète. Certains les ont appelés Indigo ; d’autres les ont appelés Cristal. La désignation Cristal est celle qui va mettre l’accent sur le Réseau de Cristal qui est en train d’être réécrit. Cette réécriture est littéralement la page actuelle de l’histoire de la Terre. 

ADN1

Nous savons qu’il est difficile pour vous de comprendre ces choses. Vous pensez : « Mais comment pourrions-nous réécrire l’histoire ? » Pourtant, c’est possible : il ne s’agit pas de changer les faits ; il s’agit plutôt de changer la conscience de l’humanité par rapport à son histoire en 3D. Réfléchissez : certains événements se sont produits à cause de courants de haine et de conflits d’intérêts. Une réécriture ne changera pas la chronologie de ces faits, mais elle modifiera la trame entière de vos polarités existantes et de vos sentiments actuels concernant le passé et ce qu’il y a lieu de faire ensuite. 

Nous allons vous donner une expression juive en hébreu : « Rokeb ba-a-rabot. » C’est le nom de la huitième couche interdimensionnelle d’ADN, et cela signifie « les Cavaliers de la Lumière. » En fait, le numérotage que nous donnons à ces couches d’ADN n’est pas réellement une liste mais plutôt un cercle. Cela pourrait être aussi facilement le numéro un que le numéro huit, mais dans nos conditions ici, dans cette explication, nous en faisons le numéro 8 d’une série de 12. Ce qui compte selon nous dans les nombres, c’est leur énergie. 

Vous êtes maintenant dans « la mise en pratique » du 8. C’est une mise en pratique de la responsabilité. L’hiver est sur vous. Regardez autour de vous. Voyez-vous quoi que ce soit de réellement encourageant ? La réponse est non. Tout ce qui tourne autour de la création de la paix ou de la stabilité soit est reporté soit n’arrive tout simplement pas. Mais ne désespérez pas, vous avez été préparés pour tenir la Lumière. C’est pourquoi vous avez traversé toutes les épreuves que vous avez traversées, de sorte qu’à chaque vie vécue, vous ayez un peu plus de sagesse et que lorsque ce potentiel se manifestera, vous sachiez quoi en faire. Votre vie actuelle est l’aboutissement de nombreuses autres vies sur la Terre, et toutes ces vies s’ajoutent énergétiquement jusqu’à se focaliser en cet hiver spirituel. 

Nous allons vous donner un autre nom pour cette huitième couche et il sera en lémurien : « Akee Yawee fractua. » Cette expression lémurienne signifie « Les Annales du Maître ». À l’époque lémurienne, elle désignait aussi « Les Annales DES Maîtres ». 

Qu’est-ce que cette Couche 8 ? C’est l’empreinte akashique individuelle de votre Entité divine. Certains d’entre vous sont conscients qu’il y a sur la planète un Hall divin des Annales, un endroit qui conserve la trace des allées et venues de toutes les entités appelées êtres humains sur la planète Terre. C’est un endroit où en principe les humains ne pénètrent pas, sauf lorsqu’ils vont et viennent entre les mondes. Il donne une sorte de comptabilité spirituelle de l’influence humaine sur cette planète. On l’appelle « les Annales Akashiques ». 

À présent, supposons que vous ayez la possibilité de visiter cet endroit ; vous découvririez que la mémoire de qui vous avez été sur la planète… en totalité, est stockée dans une forme de cristal. Dans la pièce où vous êtes réunis, il y a plus de 200 personnes, mais pas un seul nouvel être, ce qui veut dire qu’il n’y a personne ici qui expérimente la planète Terre pour la première fois ! Nous aimerions vous dire ceci, Lémuriens : ce n’est pas par hasard que vous êtes venus vous rassembler ici afin d’entendre parler de cet hiver que vous avez projeté ; vous êtes tous de vieilles âmes ! La Couche 8 est maintenant prête à être activée. La couche 8 est votre cristal akashique personnel. Il contient tout ce qui se rapporte à chacune des vies humaines que vous avez accomplies sur la planète et tout ce que vous y avez expérimenté. 

ADN

Jusqu’à présent, tant que vous vous promeniez en 3D, cette couche n’était pas réellement importante sinon pour les énergies particulières qu’elle vous fournissait pour la régulation de votre karma. C’était flottant en quelque sorte ; c’était bon pour la lecture des vies passées et la programmation des vies futures, et c’était à peu près tout. 

Elle vous a aussi donné quelques phobies, si vous l’avez remarqué ! Certains d’entre vous sont nés avec des peurs anormales liées à des choses qui n’ont aucune connexion avec ce que vous expérimentez dans cette vie-ci. Maintenant, le potentiel est que cela commence à avoir un sens, et vous pouvez avoir la compréhension de toutes ces choses. 

De quoi avez-vous peur, au fait ? N’auriez-vous pas un peu peur de la Lumière ? Peut-être y en a-t-il ici qui ne veulent pas franchir ce pas d’activation. Il se pourrait qu’ils se disent en ce moment même : « J’aimerais que cette communication en finisse ; je ne suis pas prêt à en entendre davantage. » Certains ont encore la « semence de la crainte de l’Illumination » bien ancrée en eux ! 

Que se passe-t-il quand la Couche 8 commence à vibrer et que vous vous réveillez à 3 heures du matin ? Vous ne pouvez pas entrer dans un changement interdimensionnel sans que vos annales akashiques personnelles ne s’éveillent ! Absolument tout ce qui fut vous au cours de vos vies passées commence à vibrer. Quel que soit le moment de ce passé où vous avez fait un vœu à Dieu, vous allez vous le rappeler. Malgré l’heure tardive, ces annales akashiques n’hésiteront pas à vous réveiller et à venir vous titiller. Certaines vous diront, par exemple : « Tu avais fait le vœu de consacrer ta vie à Dieu. Or, te voilà marié ! Pourquoi as-tu renoncé à ton vœu ? » D’autres segments de votre passé vous diront au contraire : « Tu te souviens de cette réunion spirituelle où tu t’étais rendu ? Tu n’avais pas été très inspiré ce jour-là ! ça s’était même fini sur un bûcher, n’est-ce pas ? Est-ce que tu veux à nouveau payer le prix fort ? » Les mémoires sont infinies à tous les niveaux. 

Ce qui caractérise une vieille âme est d’avoir accompli beaucoup, beaucoup de vies. Les plus vieilles âmes sont à la fois profondes et sages, spécialement lorsqu’elles ont fait tout le chemin de retour vers la Lémurie. Les Lémuriens sont la race fondamentale de la planète. Ils étaient là quand les Pléiadiens apparurent et donnèrent à la semence de l’humanité une génétique incluant le potentiel du passage à une dimension supérieure. N’avez-vous jamais eu des rêves où vous étiez vraiment grands ? C’est une pure spécificité lémurienne. Nous vous en dirons plus sur le sujet une autre fois. 

Alors, comment se passe cet éveil de la Couche 8 ? Vos annales akashiques sont devant vous, et cela représente des vies que certains comptent en centaines, si ce n’est davantage. Ce sont les vies que vous avez eues sur cette planète, et leur énergie est toujours présente. Quand cette énergie se manifeste en plénitude, cela peut prendre un aspect irritant, parce que toutes ces vies cherchent à savoir ce qui se passe dans votre maintenant et à l’orienter, d’une manière ou d’une autre ! 

Il est temps de vous débarrasser de l’idée d’une vie passée, ou au moins de ce que vous pensiez être l’expérience d’une vie passée. Quand vous devenez interdimensionnels, il n’y a plus de temps linéaire, et le temps et l’espace sont sans importance. Dans cette énergie de la nouvelle Terre, chacun de tous les « moi » de vos vies passées sont ensemble dans le maintenant, représentant une seule énergie dans cette vie-ci. C’est la vie du maintenant. Ainsi donc vous ne pouvez même pas prononcer les mots : « vie passée. » Votre vie actuelle est une vie qui a les attributs de tout ce qui fut jamais, et les potentiels de tout ce qui pourra être. Bienvenue à ce que les Maîtres ont ressenti ! Car ce que l’humanité s’apprête maintenant à expérimenter est la même chose qu’ils connurent tous en tant que précurseurs de l’activation de l’ADN. 

À présent, qu’allez-vous faire avec toutes ces énergies du passé éveillées qui se tiennent là, donnant de petits coups de pieds en prévision d’un déplacement de la dimensionnalité ? Il va vous falloir unir et rassembler toutes ces énergies et leur parler à haute voix. Trouvez un endroit et un moment où il n’y a personne autour de vous, car nous vous garantissons qu’ils ne comprendraient pas ce que nous allons vous demander de faire ! Parlez-leur à haute voix et dites : « Ce que nous avons attendu est maintenant en train de se réaliser ! Cette vie représente l’aboutissement de toutes les vies que nous avons vécues ensemble. Ce que nous avions pour objectif d’être est vraiment en train de se réaliser. Comme dans les écoles du passé, nous nous réveillons tous dans un seul être. Vous êtes mon soutien ; vous êtes mon équipe. À présent, mettez-vous en ligne, restez derrière moi et poussez ! J’ai besoin que vous soyez toutes unifiées en une seule vie dans cette nouvelle énergie. » 

Prenez de ces différentes vies la sagesse, la connaissance et l’expérience qu’elles vous ont apporté. Rappelez-vous aussi qu’elles sont toutes vous ! Voyez cela comme la sagesse des âges… un profond livre d’histoire que vous avez en fait vécu par séquences. 

Puis informez tous vos « moi » que sur cette planète, il y a un nouveau vœu qui remplace tous les autres. Et prononcez ce nouveau vœu ; créez-en un pour vous-même qui parle de votre magnificence et de votre divinité et de la raison pour laquelle vous êtes ici. Dites par exemple : « Je fais le vœu de prendre les énergies de tout le passé qui a été réécrit sur cette planète et de les amener jusqu’à ma volonté. Je promets de me marier avec moi-même de façon si complète que je sois aussi à l’aise avec mon être que je suis à l’aise avec Dieu. 

Maintenant, j’ai des milliers d’expériences de ma propre vie derrière moi qui me soutiennent. 
J’ai la sagesse des âges pour m’appliquer à envoyer de la lumière dans les endroits sombres. 
Ainsi donc, je jure de revendiquer ma place dans cette nouvelle énergie et d’utiliser tous les attributs de chacune de mes vies que j’ai soigneusement stockés dans la Couche 8 ! » 

Allez, faites-le ! Envoyez votre Lumière, envoyez-la aux Soudanais. Il est temps d’arrêter le comportement vieille énergie dans cet endroit. Ils ont besoin de votre Lumière ! Quand l’obscurité de cette situation se révèlera vraiment, l’humanité agira ! 

Envoyez votre Lumière vers la Palestine, et donnez à ses habitants l’espoir d’un État paisible, dirigé intelligemment par ceux qui ont un objectif réel pour eux, et non pas seulement un esprit de vengeance. Voyez-les souhaitant créer la paix avec un voisin qui a été leur ennemi pendant un demi-siècle. Voyez des miracles dans leur avenir, avec des sourires sur les visages de leurs enfants… Dans cette décennie ! 

Israéliens, n’abandonnez pas l’espoir, car une lumière vous est envoyée. Dans cette région qui est petite, et cependant si profonde, appelée Israël, regardez les jeunes pour voir ce qui va venir. Il y a là des graines de paix en dépit de l’hiver spirituel que vous vivez. 

Don de lumièreTravailleurs de la Lumière, envoyez votre Lumière au continent africain. Voyez que ceux qui peuvent faire quelque chose dans le sud créent des possibilités pour l’ensemble qui n’ont jamais été considérées comme ce qu’elles sont : une réalité pour demain, un système de santé qui pourrait guérir un continent entier ! Un rêve ? Nous vous disons ceci : nous ne vous demanderions pas d’envoyer votre Lumière à tous ces gens à moins que ce potentiel n’ait littéralement été écrit comme étant un potentiel fort vers votre avenir ! 

Finalement, nous vous disons ceci : en ce moment dans le Ciel on chante une chanson – une chanson éternelle et historique – et elle parle d’un bel endroit du passé, appelé Terre. Elle parle des êtres livrés à eux-mêmes sur la seule planète du libre choix, et qui choisirent librement une dimension plus élevée. Ils apportèrent avec eux la Nouvelle Jérusalem… la paix à une planète divisée. C’est une histoire qui va descendre dans l’histoire de l’Univers et qui sera inscrite à jamais sur les murs des lieux les plus saints de cette galaxie. Des entités accourront de partout dans l’Univers pour vous rencontrer et elles verront par vos couleurs qui vous êtes et ce à quoi vous avez participé. C’est cela, le potentiel de ce que vous êtes en train de créer en ce moment même. 

Canalisation de KRYEON par Lee Carroll

Dans l’Esprit de la Guérison

 

Chaque fois qu’une guérison est déclenchée et qu’elle aboutit, c’est une grande joie pour nous tous. Il existe une science de la guérison, tout comme il existe une science derrière tout ce que vous pouvez faire et entreprendre dans votre plan d’existence. Au-delà de toutes choses en effet se trouve l’Esprit. L’Esprit est une sorte de magicien qui force les manifestations de votre monde physique à se réaliser. 

Il est illusoire de prétendre guérir seul dans son coin, sans échange avec le monde spirituel. Aucun malade ne peut guérir sans cette énergie qui vous vient du Soleil et que votre Mère la Terre nourrit en son sein et accepte de partager avec vous. 

esprit de la guérison chez francesca

De même, un guérisseur n’obtient jamais de guérison grâce à ses seuls pouvoirs ou à ses seules connaissances. Il peut simplement donner une impulsion et un stimulus à l’énergie de guérison. Car toute guérison provient de l’Esprit. Les guérisseurs ont cependant ceci de particulier qu’ils ont le pouvoir de créer à l’aide de leurs mains un environnement propice à l’accueil d’une impulsion venue de l’Esprit. 

Malgré vos apparentes divisions, vous faites tous partie d’un Être unique. Chacun d’entre vous est une petite partie du même drame qui se joue ici-bas ; et le sort de chacun est lié à celui de tous les autres. C’est pourquoi il vous faudra, ensemble, rechercher la guérison. Car l’avènement de l’Ère Nouvelle, la venue de la paix et de la fraternité sur la Terre peuvent se résumer, pour l’ensemble de l’humanité, à cet unique mot : GUÉRIR.

Actuellement, les médecins ne cherchent encore la plupart du temps qu’à soigner, c’est-à-dire à rafistoler des membres, à désinfecter des plaies, à panser des blessures, à enrayer des maladies… Ils doivent maintenant réapprendre à guérir. 

Or, les seuls qui soient véritablement capables d’apporter la guérison sont ceux qui désirent aider les autres, qui sont fortement motivés par l’idéal de servir leurs frères et leurs sœurs. Si le désir de guérir est uniquement lié à une quête personnelle, l’énergie de guérison ne peut s’exprimer en plénitude ; elle se retrouve automatiquement limitée en intensité et ce manque d’empathie a des répercussions sur le malade ; ce dernier éprouve alors de la difficulté à améliorer significativement son état. Souvent dans ce cas, les succès et les améliorations obtenus par le guérisseur ne sont que de courte durée. Mais dès que l’on accepte de donner son énergie abondamment avec amour, les malades le ressentent instantanément, et cela se traduit souvent par des guérisons durables, voire définitives. 

La guérison est l’aboutissement d’un rituel de haute magie qui nécessite une participation de la nature tout entière. Elle suppose un échange subtil avec l’ensemble des forces qui animent l’univers, au cours duquel quelques particules d’énergie sont transférées ; elles peuvent être transmises directement au malade, ou bien transiter par des médicaments. Mais le transfert d’énergie doit impérativement avoir lieu. Une opération chirurgicale bénigne et parfaitement réalisée ou bien une thérapie strictement allopathique peuvent donner l’illusion de suffire à améliorer la santé d’un malade, mais en réalité, toute guérison implique l’intervention de l’Esprit. Aucune amélioration de la santé ne peut être obtenue aussi longtemps que le transfert d’énergie qui en résulte ne s’est pas produit. 

Au cours des prochaines années, vous constaterez que la nécessité de recourir à des procédures chirurgicales contraignantes disparaîtra peu à peu. Ces techniques ont eu leur utilité durant l’époque qui s’achève, et elles continueront à jouer un petit rôle, mais les traumatismes qui les accompagnent inévitablement s’estomperont peu à peu. 

Dans le passé, à chaque avancée technologique, les médecins se sont imaginé qu’une étape importante venait d’être franchie. Cependant, chacune des avancées suivantes a apporté la preuve qu’aucune de ces améliorations n’avait vraiment été décisive. Et les limitations auxquelles votre médecine a de tout temps été confrontée n’ont pas encore disparu. 

C’est pourquoi de plus en plus d’hommes et de femmes cherchent à présent à combler le fossé qui sépare l’Esprit de la science médicale. Ils cherchent de nouvelles solutions à travers des médecines parallèles. La seule différence entre eux et les autres est qu’ils refusent de se limiter aux méthodes traditionnelles. Et ils ont décidé de devenir eux-mêmes des réceptacles de l’énergie de guérison. 

Chacun d’entre vous peut devenir ce réceptacle, puisque chaque être humain porte une étincelle du Saint-Graal dans son cœur. Mais vous devez d’abord comprendre que ce n’est qu’en s’ouvrant à la toute-puissance de l’Esprit que l’on peut devenir un véritable guérisseur. Car L’ESPRIT EST GUÉRISON. 

Tout processus physique de guérison n’est que la conséquence d’une guérison spirituelle. Il y a d’abord et toujours guérison spirituelle. Puis l’énergie à l’origine de cette guérison spirituelle se déplace et finit par toucher le plan où elle peut se manifester physiquement. 

Une nouvelle époque est sur le point de commencer, au cours de laquelle l’énergie deviendra progressivement la principale préoccupation de l’humanité. Non seulement, l’énergie spirituelle permettra de guérir toutes les maladies, mais elle finira pas être utilisée consciemment pour chaque acte de la vie quotidienne. 

chez francesca

Vous apprendrez bientôt à identifier les énergies, à distinguer clairement les énergies harmonieuses des énergies discordantes. Vous apprendrez comment ajuster vos niveaux d’énergie, comment envoyer de l’énergie à la Terre et à ses habitants. Vous apprendrez l’importance et l’impact inévitable de vos pensées sur vous-même et sur votre environnement. Vous apprendrez à vous sentir responsables non seulement de vos propres choix et actions, mais de l’ensemble de l’humanité. 

Pour guérir, il est inutile de savoir comment se déplace et travaille l’énergie de guérison ; il suffit d’ouvrir son cœur et de laisser couler son amour. 

La structure de votre ADN a été préparée de manière à assurer la forme harmonieuse et le parfait épanouissement du système humain. La souche originelle de l’ADN humain fut construite dans la perspective d’une durée de vie bien plus longue que celle que vous connaissez maintenant. Car au cours des siècles et des millénaires, différents mouvements et réajustements dans votre conscience collective ont limité la durée de vos incarnations. Des créatures vinrent d’outre-espace, qui menèrent différentes expériences sur l’être humain ; des modifications génétiques furent réalisées, affectant la forme à l’origine parfaite de la molécule d’ADN. Certains de ces changements ont été avantageux, d’autres préjudiciables. Mais une époque vient maintenant où vous redeviendrez conscients de votre essence spirituelle, où vous redeviendrez conscients de votre propre énergie et de la puissance que vous portez en vous, et progressivement votre ADN reviendra à sa structure originelle. 

Chacun dispose de la faculté de générer par lui-même de l’énergie et votre propre source énergétique est elle-même connectée aux autres unités de production réparties à travers l’univers. Du fait de cette interconnexion, votre amour est capable de transmettre la guérison à beaucoup de vos frères et de vos sœurs qui souffrent. Les nouvelles méthodes de guérison que vous êtes en train de découvrir ont déjà été utilisées au cours des précédents cycles de civilisation sur votre planète. La science des interconnexions Esprit, pensée, sentiment et matière, était jadis connue et pratiquée par nombre d’entre vous. Cette connaissance se réveillera bientôt en vous, en même temps que se présentera à vous l’histoire passée de votre planète. Vous réaliserez alors que tous les progrès technologiques actuels n’ont été accordés à l’humanité que dans le but de faciliter son éveil spirituel. 

Les techniques de guérison par le cristal, le laser et la bioénergétique reposent toutes sur des manipulations spirituelles destinées à favoriser le transfert des énergies. Ce que la médecine est aujourd’hui capable de réaliser aurait été considéré il y a moins d’un siècle comme un miracle. Par conséquent, ce que vous-mêmes considérez aujourd’hui comme des miracles sera bientôt compris par l’ensemble de l’humanité comme le résultat d’un simple travail en liaison avec l’Esprit. Un miracle ne peut avoir valeur de miracle qu’en fonction de la perspective selon laquelle il est perçu. Mais bientôt, vous apprendrez comment manifester consciemment votre énergie pour transmettre la joie et non plus la souffrance. Et chacun d’entre vous deviendra guérisseur. 

Vous commencerez par réaliser à travers votre conscience collective que les guerres, les maux et les maladies dont souffre aujourd’hui l’humanité sont en fait liés à des formes-pensées et à des émotions mal maîtrisées, et que c’est à ce niveau que devrait d’abord s’exercer toute action thérapeutique. Chaque maladie a sa racine dans l’éther, et la guérison est avant tout une libération de l’âme. 

Cependant les médecins doivent s’éveiller d’eux-mêmes à cet aspect de la réalité. Je vous demande de respecter chacun de leurs choix, de rester ouverts et bienveillants à l’égard de ceux qui choisissent de rester fidèles à l’allopathie, qui ont besoin d’un délai avant de s’engager dans la recherche de nouvelles solutions. Vous devez comprendre la force et le poids des fausses certitudes dans lesquelles beaucoup d’entre eux se sont aujourd’hui retranchés. Ils ont eux aussi besoin de faire leurs expériences et de recevoir malgré tout votre amour. Et puisque vous commencez à vous réveiller, eux aussi, en tant que partie intégrante de l’Être collectif qu’ensemble vous formez, finiront tôt ou tard par se réveiller. 

Parmi tous ceux qui ont choisi d’exercer la profession médicale au cours de cette incarnation, beaucoup l’ont fait pour bénéficier de l’opportunité qui leur est actuellement offerte de se diriger consciemment vers de nouveaux choix. Je vous demande de conserver une attitude positive à leur égard et de tenir compte de leurs efforts. C’est ainsi qu’ils se dirigeront naturellement vers les meilleurs choix pour eux-mêmes et pour tous ceux qu’ils sont venus aider. 

Rappelez-vous que même si de nouveaux paliers de compréhension seront prochainement atteints par l’ensemble de l’humanité, il subsistera toujours et quoiqu’il advienne des différences dans vos perceptions et dans vos conceptions respectives de la science. 

Rappelez-vous que plus vous aimez et mieux vous comprendrez votre Créateur. Malgré la haine, malgré l’apparente désolation qui semble s’être emparée de la Terre, l’énergie qui s’infuse aujourd’hui à travers chaque parcelle de votre plan d’existence amènera au cours des prochaines années des changements absolus et définitifs. Préparez-vous à de très grandes choses ! Car vraiment, un avenir glorieux est maintenant très proche. 

Nous vous bénissons et nous bénissons tous ceux qui apportent la Lumière au monde. Nous bénissons ceux qui cherchent et enseignent. Nous bénissons ceux qui apportent la joie à d’autres et réussissent à créer des petits miracles à chaque instant de leur vie. 

Vous êtes tous Un. Et c’est notre plaisir que de vous voir vous diriger ensemble vers l’Unité et vers la Lumière de l’Esprit. 

Adonaï. » 

Hilarion canalisé par Lisa Holloway 
Adaptation française : Olivier de Rouvroy

LA TERRE EST A LA RESSEMBLANCE DE L’HOMME

 

La Terre est à la ressemblance d’un individu. Les puissances de l’ombre se mobilisent en son sein pour leur dernière lutte. Mais vous devez comprendre que cette lutte commence d’abord en vous-même. Vous êtes puissamment aidés dans ce travail d’élimination (notamment par le moyen de tout ce que votre corps physique expulse, élimine ou crache). Mais vous ne devez pas rester passif et considérer comme une priorité absolue de « faire le ménage » au plan individuel, par un travail de purification et de réhabilitation au coeur de vos cellules grâce à la Lumière.

campagne3

Dans chacune de vos cellules il y a la mémoire de toute l’humanité. En chacune de vos cellules, ce sont des mémoires d’obscurité accumulées au fil des générations, aussi loin que vous puissiez remonter. Ces mémoires cellulaires génétiques sont accumulées en strates sédimentaires où se trouvent condensées toutes ces scories résiduelles des menées opérées par les puissances ténébreuses et des débris de vos combats perdus contres elles.

Prenons, pour exemple et en correspondance avec ce qui se passe avec les peuples du Kossovo, le phénomène du racisme non pas à l’extérieur, mais bien en chacun de vous, et comprenons en quoi il résulte d’une accumulation de ce type de scories au fil des générations qui vous ont précédées. C’est de ce type de patrimoine transgénérationnel dont vous devez vous délivrer afin qu’il ne vous appartienne plus et soit rendu inopérant.

Ces couches sédimentaires, ces scories, ces ombres, que vous devez nettoyer en vous-mêmes – d’abord et avant toute chose – vous devez penser à ne pas seulement les évacuer hors de vous afin qu’elles ne vous encombrent plus. Elles se transporteront ailleurs si vous ne pensez pas, en intention puissante et ferme, à ce qu’elles soient anéanties à jamais. Veillez à ce qu’elles soient brûlées à jamais par exemple et que la Lumière vienne à nouveau habiter cet espace qu’elles avaient encombré. 
Ce travail d’illumination, vous le réalisez à partir du coeur même de vos cellules. 

UNE GRILLE COMPORTE TOUJOURS DES TROUS

De même que ces mémoires se sont accumulées dans vos cellules en certains points de votre corps, de même elles se sont accumulées et concentrées en certains points de votre planète. Ainsi en est-il des Balkans, mais encore de l’Irak, et de bien d’autres lieux de votre planète. Ces points sont reliés entre eux et forment une grille souterraine. Ces lieux sont des zones de pouvoirs pour les puissances de ténèbres.

Il est d’une importance stratégique fondamentale pour le Gouvernement secret qui contrôle votre planète à partir des circuits financiers, de garder une main mise sur ces zones à partir desquelles ils peuvent mener des opérations de déstabilisation telles que les pays, localement concernés, ne puissent, par eux-mêmes, « s’en sortir ». Il faudra une mobilisation internationale, engageant des sommes colossales au plan monétaire, mais impossibles à maîtriser et encore moins à rembourser par les pays concernés, théâtres du drame. Tous les pays impliqués d’une manière ou d’une autre dans le conflit devront contribuer à rembourser les dettes immenses contractées – pour le plus grand profit final… des financiers. C’est pour cette même raison que furent programmées vos Première puis Deuxième guerres mondiales.

Certains d’entre vous, connaissant l’existence d’une Grille Christique autour de la Terre, se poseront la question de son utilité. Effectivement cette Grille Christique est totalement opérationnelle, ainsi que les lieux de pouvoirs qui, sur votre Mère la terre, servent de points d’ancrage aux Forces de la Lumière. A partir d’eux une grille s’étend sur votre planète pour la recouvrir entièrement. Ils constituent des Portes interdimensionnelles qui ont leurs Gardiens, tout comme les Portes des ténèbres. Or, comprenez que si ces grilles existent au-dessus, sur et en dessous de la surface de votre globe terrestre… elles sont constituées de trous. C’est même le propre d’un grillage que d’être ajouré.

De même, vous pouvez faire les plus intenses et les plus merveilleuses chaînes de Lumière pour constituer une Grille d’Amour, de Paix et de Compassion entourant votre planète… elle comportera toujours des trous !

Aussi est-il devenu essentiel que vous procédiez autrement pour vous regrouper afin d’être dans le maximum d’efficience et de pouvoir. 

orion

D’UN POINT CENTRAL DE LUMIERE

Le travail que vous devez réaliser vous, Travailleurs de la Lumière, n’est pas d’aspirer la Lumière et l’Esprit de l’extérieur de Qui vous êtes. Ma Lumière doit oeuvrer à partir de vous. Vous devez en conséquence la générer de façon centrale depuis votre Etre. Pour cela vous devez à la fois être axés et centrés*.

A partir de ce point central de Lumière en vous-mêmes, vous soufflez l’Esprit et la Conscience avec une poussée telle que la Lumière va s’infiltrer dans chaque cellule de mémoire de vos corps physique, psychoémotionnel, mental et spirituel. Cela réalise le travail d’illumination et de réhabilitation de vos véhicules denses et subtils, et constitue le travail préalable au travail d’illumination de la Terre.

Vous visualisez maintenant votre Mère la Terre comme un immense poumon qui inspire et expire. Elle inspire pour aspirer en Elle les énergies lumineuses en provenance de la Source divine et qui l’aideront à traverser les couches de débris et de mémoires amoncelés, constituant comme autant de filtres interposés entre Elle et la Lumière. Il est essentiel que toute cette Lumière puisse pénétrer en elle, soit aspirée par elle, pour parvenir jusqu’à son propre coeur, tout au centre d’elle-même. 
Si vous demeurez à l’extérieur de la Terre, constituant une chaîne d’Amour à partir de la Grille Christique par exemple, vous n’êtes pas assurés que les énergies de Lumière et de Compassion que vous allez réunir puissent arriver partout à destination.
Elles seront détournées par les contre souffles extraordinairement puissants, tels des typhons pleins de rage qui sont actuellement exhalés par les portes des ténèbres, ceux des Balkans en particulier.

Pour plus d’efficacité vous, Travailleurs de la Lumière, devez faire un double travail :

1 – Tout d’abord, de l’extérieur, vous entourez votre Mère la Terre de Lumière à partir de la Grille de Compassion et de Paix que vous allez constituer par vos chaînes d’Amour assemblées ; puis vous aller propulser cette Lumière partout où cela vous est possible en essayant de passer tous les obstacles négatifs tout en demeurant dans la Paix intérieure et la plus grande Compassion, connectés à la Source de Lumière, d’Amour et de Vie, et inspirés par Elle. Si vous percevez que vous n’êtes pas assez opérants alors, sur un signal, vous vous préparez à vous regrouper en un seul point de Lumière à l’intérieur du Coeur de Cristal de la Terre. 

2 – Pour ce faire, vous visualisez le centre de la Terre, c’est votre destination en Esprit. Puis vous visualisez que, tous regroupés, vous formez un seul poumon géant aspirant la Lumière et l’Amour divins à l’intérieur de votre Mère la Terre. Ceux-ci se focalisent en ce point central, au coeur de la Terre, plutôt que de rester répandus autour de la planète au risque d’être disséminés. De ce point central, le poumon géant que vous formez expire puissamment la Lumière dans toutes les directions. La surface de la Terre constitue alors comme une cuvette inversée et les portes des Ténèbres deviennent comme des trous, comme des siphons par lesquels toutes les scories, toutes les négativités sont entraînées, sans résistance possible, pour être transmutées à l’extérieur de la Terre.

La grille d’ombre qui tente actuellement de contrebalancer le travail de la Lumière dans un dernier soubresaut de guerre, sera alors traversée de part en part et rendue inopérante à jamais, selon ce qui doit être.

Cet outil est très puissant, et vous êtes invités à l’utiliser sans réserve, afin que la Lumière, l’Amour et la Conscience fassent leur oeuvre dans les moindres fibres de votre Mère la Terre, comme Ils doivent le faire dans chacune de vos cellules pour que, avec Elle, vous soyez désormais totalement prêts à Ascensionner selon Mon Dessein. 

Transcrit par Cyrille Odon

sur son site Internet « Galactic Humanity & Star Walkers », concernait le travail d’illumination de vos cellules (L’ASCENSION, LA REHABILITATION DU CORPS PHYSIQUE ET LA LUMIERE).

Se Préparer pour le Contact


Depuis des milliers d’années, l’humanité a surveillé le ciel, imaginant les merveilles des cieux. Durant ce temps, nous avons développé une mythologie extraterrestre autant remplie d’êtres bienveillants assistant l’humanité que de « dieux » jaloux rivalisant pour être adorés que pour contrôler les humains. Mais tout au long de notre relation passée avec les extraterrestres, nous n’avons jamais permis qu’une relation d’égalité naisse entre nous. D’une façon ou d’une autre, les humains ont joué le rôle de victimes dans le contact avec les extraterrestres.

Avec le développement de la bombe atomique et autres jouets technologiques, l’humanité est entrée dans une phase sur l’échelle de l’évolution où il lui est possible de se détruire elle-même. Il devient donc essentiel que les humains apprennent à jouer le rôle de l’auto-responsabilité, pas seulement pour eux-mêmes mais pour la planète entière en tant que tout. Le temps où nous étions une race d’enfants est révolu. Il est temps désormais d’entrer dans la catégorie des espèces adultes.

contact

Devenir une espèce adulte comporte ses défis. Peut-être que le plus grand défi consiste à agir en adulte et à chercher à établir des relations avec des espèces adultes d’autres mondes – des relations d’égalité sans les schémas psychologiques de contrôle que nous avons utilisé depuis des milliers d’années dans le but de maintenir le pouvoir du plus fort. Bien que ça puisse représenter un gros défi, nous devons commencer à mettre en œuvre un programme de contact en tant qu’espèce adulte responsable qui donne le pouvoir au peuple d’être des ambassadeurs planétaires.

Se préparer pour le contact est un concept que nous n’avons jamais exploré auparavant en tant qu’espèce sensible. Nous n’avons pas de modèle pour nous guider. A un certain point, nous allons avoir besoin d’arrêter de théoriser et nous mettre en action. Bientôt il sera temps de mettre la main à la pâte et appliquer ce que nous avons appris.

Une espèce planétaire qui se sent impuissante et victimisée (que ce soit par sa propre bureaucratie ou par une force extérieure) peut attendre pour prendre contact d’y être forcée et ne jamais se mettre à l’action. Cependant quelle civilisation extraterrestre voudrait prendre contact avec une espèce impuissante et apeurée ? Les seuls extraterrestres qui voudraient prendre contact avec une planète peuplée d’âmes effrayées seraient ceux qui veulent prendre avantage sur elles en se servant de leurs peurs. À moins que nous ne voulions créer ce type de scénario de contact, il est temps de nous affirmer en tendant la main non par peur mais par curiosité et excitation. Les extraterrestres ont fait le premier pas. Et nous ?

Quelques-uns diront que des projets tels que le SETI et Voyager sont nos tentatives de prendre contact. Cependant, l’humanité n’a pas participé à ces projets joyeusement ; au lieu de cela, ils ont été conçus et exécutés par des gouvernements et/ou des organisations privées qui peuvent ou non parler au nom du peuple. Aucun individu seul ni petit groupe (représentant le peuple) n’a jamais participé à ces programmes de contact. Ces projets, dans un sens, sont dans la ligne du parti en assumant qu’une espèce extraterrestre estimera davantage la science et la technologie (ondes radio et sondes spatiales) plutôt que la conscience elle-même. Est-ce que ces programmes parlent pour vous ?

Peut-être qu’il est temps de lancer un programme de contact qui nous est propre, basé sur notre compréhension des extraterrestres, leur réalité et la conscience humaine. Déjà quelques organisations visionnaires comme le CSETI (fondée par Dr Steven Greer) a entamé cette immense tâche. Mais avant qu’un changement de modèle ne s’opère, un large groupe de gens doit vouloir s’engager à faire ce qu’il faut pour devenir des ambassadeurs planétaires – même si cela signifie se détacher de vieux et confortables systèmes de croyances et entrer dans l’inconnu.

oasis de lumière

Alors que nous nous préparons pour le contact, plusieurs questions doivent être posées avant que nous ne devenions une planète qui donne pouvoir aux gens sur Terre d’être des ambassadeurs intergalactiques.

1. Reconnaître l’inévitabilité du contact. Il est temps pour les gens influents de notre société d’arrêter de discuter si les extraterrestres existent ou si un cas spécifique est réel ou inventé. Au lieu de cela, nous en tant que société pouvons être mieux servis en prenant conscience que le contact est d’une haute probabilité et en commençant à nous préparer, nous et notre entourage, au contact inévitable qui arrive à toutes les espèces entrant dans l’âge adulte.

2. Découvrir des vérités personnelles. La seule vérité qui importe est la vérité que chacun trouve en soi. Ceci requiert que nous commencions à établir une vérité personnelle solide sur le phénomène extraterrestre qui n’est pas basé sur la polarité – signifiant que nous ne classons pas simplement les extraterrestres comme des frères de l’espace ici pour nous sauver ou des envahisseurs ici pour nous conquérir. La vérité repose quelque part entre, et devenir des individus responsables signifie simplement mettre nos jugements (basés sur nos propres émotions) de côté, en cultivant une vérité personnelle sur l’importance du contact et en nous acquittant de nos responsabilités pour initier un contact d’une façon digne et diplomatique.

3. Embrasser l’humanité. Ouvrir des communications diplomatiques positives avec les extraterrestres qui peuvent être tout à fait étrangers à nous, sera impossible à moins que d’abord nous ne prenions la responsabilité pour notre planète et ses habitants. A moins que nous ne cherchions à devenir un Peuple, il est invraisemblable que les extraterrestres souhaitent ouvrir un contact avec un groupe d’adolescents fragmentés et agressifs. Nous devons chercher à créer une atmosphère de famille sur la Terre. Il est même possible que le simple fait de commencer ce processus suffise pour changer notre modèle de pensée.

4. La Communication inter-espèce. Nous avons plusieurs espèces « étrangères » ici sur Terre avec lesquelles entraîner nos facultés de communication. Il est irréaliste de penser que le contact avec les extraterrestres sera accompli par les types de langage et de communication avec lesquels nous sommes familiers. Nous aurons besoin d’être préparés pour entrer sur un terrain commun où nous pourrons rencontrer les espèces extraterrestres. En attendant, nous pouvons nous entraîner en apprenant de nouvelles méthodes de communication avec les dauphins, les baleines et le royaume des plantes, par exemple. Ceci nous préparera à entrer dans le paysage peu familier de la communication avec les races extraterrestres.

5. Affronter nos peurs. Jusqu’à ce que nous affrontions nos peurs intérieures et extérieures, nous humains, continuerons à percevoir les extraterrestres à travers le voile de nos peurs et ainsi à déformer leur vraie réalité. Nous devons apprendre à faire la paix avec nos propres archétypes intérieurs d’ombre et de lumière, autrement les extraterrestres deviendront simplement des démons contemporains sur qui nous projetterons nos peurs. Quand nous, en tant que société et individus, voudrons affronter nos peurs, alors nous serons finalement capables de voir les extraterrestres pour ce qu’ils sont.

6. Décompartimenter notre conscience. Actuellement la conscience humaine est segmentée en conscient, subconscient et inconscient. Beaucoup d’individus qui ont eu un contact avec les extraterrestres ont profondément enfoui dans leur subconscient ou inconscient des souvenirs de ce contact afin de maintenir les apparences d’une réalité sécurisante. Nous devons désormais vouloir intégrer ces niveaux de notre conscience et affronter nos souvenirs effrayants. Beaucoup ont déjà commencé à le faire par la régression sous hypnose. Une fois que la conscience humaine commencera à intégrer et à guérir, nous serons perçus par les extraterrestres comme des êtres complets et non plus fragmentés. C’est à ce moment là que nos peurs ne nous vaincront plus. C’est un lieu de pouvoir où nous pouvons véritablement amorcer un programme de contact qui bénéficiera à l’humanité et aux extraterrestres d’une manière profonde.

7. Récupérer notre pouvoir. Depuis des milliers d’années des gens influents et des organisations ont dicté ce que la réalité de consensus devait être. Le temps de la dépendance aux figures de « l’autorité » doit passer désormais si nous devons entrer dans l’âge adulte de l’espèce. Nous ne devons plus attendre que nos gouvernements révèlent les corps d’extraterrestres et les débris du vaisseau écrasé qu’ils détiennent pour croire solidement à la présence extraterrestre. Nous devons récupérer notre pouvoir en commençant un programme de contact pour le peuple par le peuple. Nous devons commencer à éduquer un public timide sur les questions extraterrestres, en leur donnant une information responsable. Et surtout, nous devons arrêter querelles et invalidations entre les chercheurs, qui servent seulement à « diviser et conquérir » les visionnaires du futur. Tandis que nous récupérerons notre pouvoir de cette manière, nous deviendrons un peuple uni, prêt à agir de concert avec nos voisins intergalactiques.

L’amour est la réponse…

livre

Lyssa Royal est un auteur et une médium connue internationalement. Son nouveau livre Preparing for Contact : A Metamorphosis of Consciousness vient juste de sortir. Elle est aussi le coauteur de Visitors from Within et The Prism of Lyra.  Source : Spirit WWW

RETROUVER EN SOI LES AUTRES MONDES PARALLELES

 

Si les humains retrouvent d’abord en eux des visions et des sensations d’autres mondes terrestres, ils pourront retrouver aussi des visions et des sensations émanant d’autres mondes ailleurs dans l’univers. Autrement dit, vous avez vécu pourrions-nous dire, dans d’autres dimensions, et les expériences que vous y avez vécues vont émerger en vous.

Nous vous entretenons maintenant de sensations et d’expériences que vous vivrez dans cette incarnation, durant la prochaine décennie, en raison des changements en cours. Il se crée de plus grandes disponibilités à percevoir des ouvertures originales de votre troisième œil, de votre plexus solaire et, bien sûr, des ouvertures psychiques. Or, nous vous parlons de vies très lointaines qui existent dans un espace-temps illimité, des vies d’autres dimensions qui existent aussi parallèlement dans un temps où il n’y a plus ni passé, ni présent, ni avenir. A ce jour, les humains sont de plus en plus en contact avec des vies parallèles.

Francesca 1blog

Qu’est-ce qu’une vie parallèle ?

C’est tout simplement une autre vie que vous vivez simultanément.

Pourquoi ?

Parce que c’est une expression de votre Ame, qui est partout. Et si elle est partout, elle a pu concevoir une autre forme que celle que vous avez sur cette Terre, une forme dans un autre plan, dans une autre dimension. N’allez pas croire qu’un jour un être venu d’une autre planète se présentera à vous en disant qu’il est vous-même !

Il y a des expressions de vus dans d’autres dimensions, et les ouvertures psychiques, l’intensification de l’éclaire de l’Esprit, feront en sorte que vous ressentirez cela.

Voyons les changements que cela pourrait susciter chez vous. Pour ce faire, imaginons qu’l y ait une façon d’être, une manière de vous comporter que vous ne connaissez pas, que vous n’avez jamais connue et qui, instantanément, devient vôtre. Un jour, vous vous rendez compte que vous êtes à la recherche d’une information, voire d’un objet ou d’une situation. Vous cherchez à provoquer quelque chose sans vous en rendre compte et sans savoir pourquoi, et une pulsion vous pousse à continuer dans cette direction. Et lorsque vous rencontrez ce que vous cherchiez, vous en saisissez l’importance pour vous dans votre vie actuelle.

Pendant les heures de veille, certains d’entre vous ont encore des résistances concernant l’accès à un univers vaste et ouvert, à de multiples réalités et dimensions. Mais durant le séjour cosmique nocturne, pendant que le corps est dans un état de léthargie, l’Esprit part à la rencontre de vies parallèles. Ainsi, au réveil, vous pourrez avoir le sentiment d’une révélation susceptible d’être rejetée par la suite, une fois le mental éveillé. Toutefois, vous sentirez de plus en plus souvent et intensément que vous avez accès à une information provenant d’ »ailleurs ». Ce ne sera pas une information intellectuelle qui, sous forme de réponse, vous dira ce que vous devriez faire ou être. Ce sera une perception, une sensation différente de vous-même, une sensation autre de votre vie qui engendrera des transformations, particulièrement par rapport à ce qui semble ne pas faire de sens. Vous aurez l’impression d’avoir plus de facilité à découvrir ce que certains appelleront de petites illuminations. Et, en soi, cela en sera vraiment !

Car plus vous vous réunifiez avec votre essence véritable, plus vous êtes illuminé, et plus vous avez de petites illuminations, des ouvertures de conscience, des éclairs de compréhension au sujet de qui vous êtes.

Et plus vous ressentez que vous êtes habités d’une nouvelle conscience, d’une nouvelle vision, lus vos états d’être se transforment. Comprenez aussi que vos mémoires de vies antérieures ne surgiront pas nécessairement en images claires d’événement sou de situations, mais plutôt en termes de valeurs et de sens.

Sanctus Hermanus canalisé par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

LA MODIFICATION DE NOS CORPS depuis une cinquantaine d’années

 

Posons donc ensemble un regard sur les conditions de vie actuelles et futures des humains pour véritablement saisir les enjeux de leur vie sur cette Terre.

A partir de ce regard, nous observerons les transformations que, déjà, nous ressentons dans notre corps et que nous observons tout autour de nous sans nécessairement en comprendre toutes les sources et tous les effets. Par la suite, nous pourrons vous transmettre quelques propositions pour que vous puissiez les influencer par vos intentions et vos états. Actuellement, une multitude d’humains subissent les transformations de leur corps physique avec une sensation d’impuissance. Et pourtant, si ces transformations sont réelles, ils ont aussi la capacité d’intervenir et de les orienter.

nos corps subtils

Vous êtes sûrement intéressés à connaître les merveilleuses transformations à venir et la manière dont vous pouvez non seulement en bénéficier, mais les intensifier. Toutefois, nous débuterons par ce qui est moins réjouissant pour que vous puissiez d’abord en être conscients, afin de pouvoir ensuite centre votre attention sur ce qui l’est davantage.

Lorsque vous observez et ressentez la vie sur Terre depuis quelques générations et que vous notez les conditions de vie, vous constatez qu’elles se sont transformées de façon plus importante durant les trois dernières générations que durant tout le parcours de l’humanité depuis ses débuts. Le rythme de transformation est plus intense. Depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, il y a eu simultanément un renouveau dans la pulsion créatrice des humains et des transformations majeures dans l’atmosphère terrestre. Il y a eu aussi une amélioration des conditions de vie créées par l’évolution de la science et de la médecine. Il y a eu enfin un accès plus simple, pour une bonne partie de l’humanité, à une nourriture plus abondante et plus équilibrée. 

A partir de la deuxième moitié du siècle dernier, les hommes ont vécu une croissance accélérée, leur corps est devenu plus fort, moins vulnérable, et les conditions de vie ont semblé plus faciles. Or, parallèlement aux conditions de vie plus favorables, ils ont transformé leur environnement, et ce, dans l’ignorance et l’inconscience de ce que l’environnement pouvait générer comme véritable nourriture. Ils ont perdu le sens de l’équilibre et de l’harmonie sur cette Terre. Voilà qu’il est tout de même à la fois fascinant et paradoxal d’observer une humanité qui évolue en état de plus en plus vigoureuse et consciente de l’abondance de la Terre, amis aussi de plus en plus inéquitable, tant envers les individus que la nature. Ce qui crée finalement des tensions de plus en plus importantes entre eux.

La Terre entière est souffrante et l’humanité l’est aussi. Chez les mieux nantis, qui vivent apparemment dans l’abondance et la diversité alimentaire, nous constatons tout de même une détérioration de la qualité de la nourriture. L’abus de pouvoir, le besoin de contrôle et, surtout, la recherche d’une profitabilité élevée par certains dirigeants et certaines sociétés font sorte que les semences et les aliments sont manipulés et qu’ils perdent leur caractère nutritif. Les pesticides et l’ensemble des produits polluants détériorent la qualité des fruits et des légumes et affectent la santé des hommes. Tout était pourtant en place pour que ces derniers bénéficient des fruits de la terre t les distribuent afin d’évoluer consciemment vers une nouvelle société. Parallèlement à un grand mouvement d’ouverture de conscience, l’inconscience d’une majorité d’individus a pour conséquence des conditions de vie dégradées sur cette Terre.

La lumière est détériorée. Un manque de conscience d l’importance de la qualité de l’air persiste encore. Ainsi, cet air souillé filtre une partie de la lumière. La lumière, première nourriture de l’être humain, est de moins en moins intense.

La qualité de la lumière diminue et cela affecte immédiatement et rapidement le corps humains. La qualité de l’eau, de l’air, de la terre et des aliments diminue de façon importante. Non seulement cela, mais les propriétés des aliments se transforment tellement que le corps physique ne peut s’y adapter de manière naturelle et équilibrée pour assurer la vie. La force de vie chez les humains provoquera donc des changements cellulaires rapides,  ainsi que des changements dans les tissus, les cellules, les organes et les glandes, afin de permettre une adaptation. Toutefois, des changements trop rapides et des adaptations trop superficielles vulnérabilisent l’individu.

Les rapports entre les hommes ont atteint des degrés d’insatisfaction extrêmes

Simultanément, l’atmosphère terrestre, de plus en plus envahie par des vibrations multiples en provenance du cosmos, se trouve modifiée et affecte la sensibilité des humains, ainsi que leur taux vibratoire. Et ce taux vibratoire influence entre autres la conscience de l’espace et du temps. Tous les hommes ont la sensation d’être sans cesse pressés par une horloge qui dévore le temps mais à leur disposition. Cela est causé par des infiltrations cosmiques à parti de brèches dans l’atmosphère terrestre. Simultanément, de grands égrégores agissent, alourdissant ainsi les humains. Ce sont des égrégores de peurs, de frustrations, d’oppositions. Ils représentent des masses d’énergie faites d’accumulations de toutes les peurs, les frustrations et les oppositions de chaque individu. Et pourquoi ces égrégores se créent-ils et sont-ils si intenses et si lourds actuellement ? C’est que le rapport entre les hommes s’est transformé rapidement et a atteint un degré d’insatisfaction extrême, voir inhumain.

La façon de vivre des individus, particulièrement depuis les six dernières décennies, a intensifié leurs insatisfactions, leurs frustrations et leurs douleurs. Ainsi, les conditions de vie sur Terre, transformées par les relations de l’homme avec la nature, de l’homme avec l’homme, et par l’infiltration de différentes formes de vie de l’au-delà, font en sorte que les humains sont continuellement sollicités physiquement, émotionnellement et mentalement. 

Extrait du livre p. 166 de Pierre LESSARD : « nourriture de guérison et de transmutation cellulaire  » saisi par Francesca http://francesca1.unblog.fr/

LA TERRE SE CRISTALLISE PROGRESSIVEMENT ET INFLUE SUR NOS CORPS

 

La Terre se cristallise et les particules sont toujours plus nombreuses à circuler dans l’atmosphère. Vous découvrirez différents types de cristaux qui migrent vers la surface. Par votre respiration, les particules émises par ces cristaux circulent dans votre structure énergétique et dans vos voies respiratoires. Dès qu’elles pénètrent dans votre corps mental, leur effet se fait aussitôt sentir dans vos circuits énergétiques. Du corps mental, l’information va directement au troisième œil. Et c’est à partir du troisième œil qu’elles agissent aussi sur l’hypophyse (glande pituitaire) et l’hypothalamus. Elles facilitent et intensifient leur mutation.

francescablog

Etant une glande maîtresse, l’hypophyse en transformation influence toutes les autres glandes. Elle les entraîne vers un changement profond grâce auquel elles produiront de nouvelles sécrétions endocriniennes, lesquelles faciliteront le travail des organes et fortifieront le corps humain dans son entièreté. En activant la mutation de toutes vos glandes, l’hypophyse permet ainsi aux particules cristallines célestes d’étendre leur influence jusqu’à votre épiphyse. Leur action sur l’épiphyse facilite votre croissance et votre évolution physique, énergétique et spirituelle. Elles stimulent votre aptitude à élever naturellement  votre niveau de conscience.

Aujourd’hui, le stress que bien des gens subissent peut donner l’impression que les neurones ne fonctionnent pas bien. Cependant, il faut savoir qu’une partie de votre stress est une réaction naturelle aux situations urgentes de la vie. Une autre partie est davantage due à une perturbation psychologique provoquée par les conflits intérieurs et extérieurs causant des tensions dans le système nerveux central et périphérique ; il ne s’agit pas véritablement d’une détresse des cellules cérébrales causée par une sur-stimulation.

Votre cortex cérébral est au contraire sous-utilisé. L’utilisation insuffisante des neurones peut même être chez certains une source de conflits intérieurs inconscients générateurs de stress. Les particules cristallines terrestres ont justement une action stimulante sur votre cortex cérébral, élevant ainsi votre niveau de conscience et améliorant votre mémoire, vos capacités de conceptualisation et votre aptitude à communiquer de vive voix et télépathiquement. Vous développez non seulement votre mémoire, mais aussi votre capacité à accéder à la connaissance subtile et à la faire circuler en vous. La mémoire était une faculté très utile dans le passé puisque l’intellectualisation y était privilégiée.

L’activation de facultés qui vous permettront d’accéder naturellement aux multiples dimensions de votre être et de l’univers réduira de beaucoup l’importance de votre mémoire. Lorsque vous accédez intuitivement et constamment à la connaissance, nul besoin de l’inventorier et de faire l’effort de vous en rappeler.

L’analogie avec vos systèmes électroniques de gestion de l’information (les ordinateurs) est très intéressante. Au début, vous deviez conserver beaucoup d’informations dans vos appareils. Aujourd’hui vous accédez à une toile (le Web) sur laquelle toute l’information est répertoriée, expliquée et accessible à tous. Vous pouvez l’utiliser sans avoir à l’accumuler ; Il en est ainsi dans l’univers. Toute la connaissance existe déjà et l’Intelligence universelle la véhicule librement. Vous pouvez l’imaginer dans de grandes bibliothèques ou inscrites dans des particules de Lumière circulant librement entre les mondes. Quoi qu’il en soit, elle vibre dans la conscience universelle accessible à TOUS !

Les particules cristallines terrestres éveillent vos facultés à y accéder subtilement et à la laisser circuler en vous sans l’intervention de l’intellect. Elles vous éveillent également à la sensation de la connaissance subtile en vous. Cela vous entraîne vers une nouvelle conception de la connaissance car la connaissance subtile inclut toutes les formes de connaissances, dont vos connaissances intellectuelles. Toutefois, l’information circule sans que vous ayez à l’intellectualiser. Lorsqu’une information est nécessaire, vous y accédez de façon sensorielle ou perceptuelle, puis vous la traitez intellectuellement si c’est là votre choix.

L’Humain est naturellement un médium. C’est un être qui canalise la connaissance pure et qui a accès à toute la connaissance de l’Univers. Peu à peu, il va y accéder. Le fonctionnement actuel de son système nerveux central l’alourdit et le ralentit dans l’exercice de ses facultés naturelles. Les particules terrestres entraînent un allègement et ainsi rétablissent plusieurs de ses facultés.

De son côté, l’hypothalamus va devenir une glande majeure dans la relation avec la connaissance, une glande qui va développer un mécanisme d’accès naturel avec peu ou pas de besoin de se concentrer pour y accéder. Ce sera évidemment un processus évolutif par étapes. Au début, l’hypothalamus se transformera de telle sorte que vous ayez de plus en plus de capacités d’adaptation face à des changements rapides et intenses, comme les écarts élevés de température, les changements radicaux d’alimentation et les arythmies cardiaques subites.

L’hypothalamus saura gérer cela dans un registre beaucoup plus large afin que de tels événements ne soient pas perturbants pour vous. Il assurera aussi une gestion plus spontanée et souple de votre rythme respiratoire. Cela signifie par exemple, que vous pourriez courir plus longtemps en étant moins essoufflé ou que la peur d’un danger soudain pourrait engendrer beaucoup moins d’oppression respiratoire. Simplifions en mentionnant que les particules cristallines terrestres activent la mutation de l’hypothalamus, qui, une fois transformé, permettra une adaptabilité beaucoup plus grande à votre environnement.

Dans un futur lointain, soit dans plusieurs générations, l’hypothalamus renouvelé aura développé plusieurs fonctions qui appuieront l’hypophyse. Il permettra vraiment d’établir une connexion ou un contact avec les circuits de la connaissance. En d’autres termes, ces circuits créeront la sensation du contact entre votre esprit et l’Esprit Universel, entre votre intelligence cellulaire et l’Intelligence universelle. Cela permettra la communication télépathique d’esprit à esprit dans un langage subtil, sans recourir à la parole, ainsi qu’une communication avec d’autres formes de vie. Tout cela sera géré par l’hypothalamus. 

Sanctus Hermanus canalisé par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

LE KARMA N’EST NI UNE RECOMPENSE, NI UNE PUNITON

 

Une chose qui est commune à toute l’humanité, mais qui est souvent mal comprise, est celle du Karma. En effet, certains d’entre vous croient que le karma peut être positif et/ou négatif. Autrement dit, si un être humain vit un moment difficile sur la planète, il doit alors forcément subir un karma négatif. Ou quelque chose de merveilleux est peut-être en train d’arriver à un humain et vous vous dites qu’il est ne train de faire l’expérience d’un karma positif. Et voilà pourquoi certains d’entre vous ont dit que ce qui est observé est peut-être une récompense ou une punition pour quelque chose qui est survenu dans une incarnation passée de cet humain. Ce n’est pas le cas, et nous souhaitons vous montrer la perspective selon laquelle l’Esprit voit le karma et la place que vous y occupez.

Le karma est effectivement le moteur de la réalisation planétaire pour la Terre. Ce que cela veut dire, c’est que vous cheminez à travers vos leçons karmiques, vous devenez illuminés, et la planète se transforme. Car au fur et à mesure que chaque leçon est apprise, vous progressez vers l’illumination. A mesure que votre conscience s’éveille en tant que groupe sur la planète, la Terre, la matière même de la Terre doit répondre. Car la Terre en tant qu’objet matériel doit réagir à vos changements de conscience. Voilà comment vous élevez la vibration de votre planète. Alors, à mesure que vous cheminez à travers votre karma, vous transformez réellement la Terre. Et le karma individuel est la chose la plus importante dont vous disposez ; il donne les meilleurs résultats pour toute l’humanité.

0blog francesca

Or, il peut vous sembler étrange que la Terre réagisse à votre conscience humaine, néanmoins, c’est ainsi que les choses se passent. C’est en raison de ce que vous avez personnellement fait dans vos propres vies. Les choses ne seraient pas ainsi si vous n’aviez pas changé en tant que groupe. Vous devriez donc comprendre que la planète se transforme au plan physique en réaction à ce que vous faites au plan spirituel. Voilà donc la raison de l’importance du karma.

C’est aussi la raison pour laquelle votre avenir n’est pas déterminé et qu’il se transformera à la mesure même de votre transformation.

Imaginez-vous en train de participer à une réunion de planification avant votre naissance. Comme « fragments de Dieu »  et entités de l’univers, vous avez été choisis et vous vous êtes effectivement portés volontaires pour faire partie du plan de la Terre. Vous participez donc de votre plein gré à la session de planification durant laquelle vous planifiez avec ces entités bien-aimées qui vous entourent ce que seront vos leçons. Et le choix des leçons est décidé sur la base de ce que vous estimez pouvoir apprendre à partir de ce que vous avez déjà appris dans le passé. Il vous faut comprendre que la planification se fait toujours sur un niveau où une chose mène à une autre. Par conséquent, les leçons que vous avez apprises dans le passé ne seront pas répétées. Les expériences des vies passées qui ont été karmiquement accomplies ne vont donc pas nécessairement se présenter à nouveau à vous, car ces leçons ont déjà été apprises.

Il s’agit d’une complexe séance de planification, car non seulement vous impliquez ceux autour de vous qui ne sont pas sur la planète, mais nous vous répétons que cette séance de planification implique aussi la partie supérieure de ceux d’entre vous qui sont déjà sur Terre. Ce que cela signifie, c’est qu’il y a en ce moment même des séances de planification consacrés à la réalisation des possibilités qui se présentent à vous. Elles se poursuivent encore maintenant, même si vous êtes incarnés ici. En réalité, les séances de planification ne cessent donc jamais. Cela donne l’impression que ces choses sont complexes, mais cela peut aider à répondre aux questions que vous avez quant à savoir comment vous pouvez co-créer. Car les possibilités s’offrant à vous s’ajoutent à mesure que change votre conscience. Ceci veut également dire que votre « contrat » changera à mesure que vous élèverez votre vibration.

Encore une fois, ce que nous vous disons, c’est que vous êtes en interaction avec votre avenir sur la planète. A mesure que vous changez, votre contrat et le choix de possibilités changent aussi, et la planète change également. Lorsque nous vous demandons de prendre conscience d e la nature de votre contrat, nous voulons dire qu’il vous faut prendre conscience de l’instant présent. Pour clarifier ce point, nous parlons toujours de l’instant présent quel que soit le moment où nous communiquons.

Une fois dans votre forme biologique, vous avez ensuite l’occasion de réaliser vos leçons, bien que cela vous soit caché. Il n’y a pas de leçons négatives et il n’y a pas de leçons positives. Elles sont toutes simplement des leçons, chacune d’une importance égale. Et même si certaines d’entre elles peuvent vous sembler négatives ou positives, elles ne le sont pas, car la façon dont Dieu les perçoit est bien différente de celle des humains. Et lorsque vous n’étiez pas incarnés ici, vous possédiez la sagesse de tout et compreniez parfaitement les implications de ce que vous planifiez… tout particulièrement lorsque vous vous donniez un défi en apparence difficile à relever.

Ce qui compte avant tout c’est la joie de relever ces défis. Il n’y a pas de pré-destination. Le choix que chaque humain exerce est celui de décider ce que qu’il fait avec sa propre leçon. Et c’est ce choix qui change l’équilibre. Car, même sans une illumination naturelle et une pleine connaissance de qui vous êtes réellement, si vous êtes tout de même capable de voir et de faire des choix qui vous incitent à aller vers la vraie vérité, la vibration de la planète s’élève alors tout de même. Et ensuite lorsque vous avez terminé, vous repassez par la caverne de la création pour reprendre votre essence et votre nom.

Ce que vous avez accompli est enregistré pour votre bénéfice, et puis vous vous rendez au hall des célébrations, un endroit ne se trouvant pas sur Terre, où vous accueillent tous ceux qui vous ont aidés à préparer votre incarnation. C’est aussi à cet endroit où vous en verrez d’autres. Et ainsi à la fin de tout cela, un cycle a été accompli et vous vous retrouvez à nouveau en séance de planification si tel est votre choix. Puisque c’est un fait, qu’il y a de plus en plus d’humains en même temps sur Terre à mesure que passe votre temps terrestre, il devrait également être évident pour vous que vous n’avez pas tous été ici auparavant. Cela signifie qu’il y a toujours de nouveaux humains qui viennent s’incarner.

Il n’y a pas un seul d’entre-vous que l’on pourrait qualifier de nouveau venu. Car ceux ayant eu de  multiples incarnations et qui ont réglé de multiples karmas, sont ceux parmi les gens actuellement sur cette planète qui sont le plus intéressés en ce moment même à recevoir l’illumination. Ce sont les premiers à répondre à la nouvelle énergie. Et c’est donc à vous qui êtres ici que revient la responsabilité de remettre le flambeau à ceux qui viennent pour la première fois. Mais ils vous reconnaîtront et seront attirés vers vous.

ALCHIMIE DE L’ESPRIT HUMAIN de KRYEON

sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

NOMS HEBREUX DES COUCHES ADN

 

La prononciation hébraïque et la signification des noms des cinq premières couches d’ADN telles qu’elles sont présentées selon Kryeon. Selon lui, il n’est pas nécessaire de connaître le sens littéral des noms hébreux des couches d’ADN pour comprendre ces noms. D’ailleurs, d ans certains cas, le sens hébreu est différent. Kryeon présente ces mots hébreux comme étant les « noms sacrés » des couches d’ADN et explique leur signification dans le contexte du sacré. Il affirme que la langue hébraïque est « le langage spirituel fondamental de la Terre » et que « chaque nom doit être prononcé à haute voix pour prendre tout son sens en hébreu ». Selon lui, la signification de ces mots réside dans l’énergie produite par leur prononciation, et ils devraient donc toujours être dits et entendus tels qu’ils le sont dans la langue hébraïque.

Guidés par cette approche, nous avons voulu vous en livrer ici une prononciation phonétique le plus fidèle possible de l’hébreu, afin qu’ils conservent leur énergie une fois prononcés. Il y a plusieurs façons de transposer en lettres latines les voyelles et consonnes hébraïques. Les Juifs étant originaires de toutes les parties du monde, la langue maternelle de l’individu influe considérablement sur l’orthographe et la prononciation des mots hébreux.  Dans le processus de transposition, nous avons dû faire des compromis. Nous nous sommes bien gardés d’entrer dans des discussions savantes sur le sujet et avons plutôt choisi de fournir au lecteur des explications très simples quant à la prononciation de ces mots. Notre principal souci fut de refléter le plus possible la prononciation originale, plutôt que de fournir une graphie grammaticalement correcte. Ceux d’entre vous qui désireraient en connaître plus sur la langue hébraïque et les différents styles de prononciation trouveront en librairie de nombreux livres sur le sujet ainsi que diverses ressources sur Internet.

Les images qui suivent constituent un simple guide de prononciation des noms hébreux des couches d’ADN. Les lettres qui ne sont pas listées sont dites à peu près comme en français.

2-nom-hebreux-des-couches-dadn

1 Nom hébreux des couches d'ADN

2 Nom hébreux des couches d'ADN

Bien que, selon Kryeon, la signification des mots hébreux ne soit pas d’une très grande importance dans ce contexte, voici néanmoins, pour ceux que cela pourrait intéresser, le sens littéral des mots suivants :

Keter – Couronne

Etz – Arbre

Chayim – Vie

Torah – Torah (la Loi), le Pentateuque (les cinq livres de Moïse)

E’ser – Dix (10)

Sphirot – Dans le mysticisme juif : sphères, plans

Netzach – eternité

Merkava – Chariot

Eliyahu – Elie (le grand prophète)

Urim Ve Tumim – Selon le Consisé Osford Dictionary : Objets d’une nature maintenant inconnue, portés sous ou sur le pectoral du grand prêtre juif [Hébreu : urim, pluriel de "or", lumière, et tumim, pluriel de "tom", perfection]

Le Even Shoshan’s Nex Hebreu Dictionary ajoute ceci : « 1) A l’aide de ces objets sacrés (peut-être des pierres), le grand prêtre donnait la réponse à Dieu à n’importe quelle question qui était pose ; 2) une source d’une fiabilité incontestable »

Ve – Et

Aleph – Le nom de la première lettre de l’alphabet hébreu.

Adonaï – Mon seigneur Dieu

A mesure que nous exposons les douze couches, ne soyez pas surpris d’apprendre que certaines contiennent l’empreinte des expériences de nos vies passées. Même nos attributs karmiques sont là, et tous son modifiables. Ce qui nous confondra le plus est ceci : quand vous modifiez n’importe laquelle des couches, toutes les autres le savent… Comme dans la chimie la plus complexe, vous ne pouvez modifier un élément sans que les autres en soient affectés. Si vous activez la troisième couche, les onze autres le sauront.

KRYEON 

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Introduction de l’Archange MICHAËL

 

Mes bien-aimés, votre âme ayant aujourd’hui atteint le point le plus avancé de son voyage vers la séparation, elle est maintenant prête à entamer celui qui mène une fois de plus à la réunion et à l’intégration. Votre âme a été graduellement imprégnée d’un mécontentement divin qui s’infiltre lentement dans votre esprit conscient, et vous tournez peu à peu votre attention à l’intérieur de vous-mêmes pour apprivoiser la personnalité de l’ego et vous reconnecter à l’âme, à l’âme collective, et aux multiples facettes de l’ensemble de votre être. 

Dans les vies et les époques passées, cette réunion de l’âme et de l’Esprit était un événement très individualisé et personnel dont les masses ne pouvaient faire l’expérience, car seuls quelques êtres le pouvaient. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Nous vivons une époque d’éveil massif, une période de réunion et d’ascension sur les plans mondial, galactique et universel, vers une conscience accrue de la présence du Créateur en soi.

Vous avez désormais la possibilité de vous connecter aux nombreuses facettes de votre famille d’âmes, de votre Soi supérieur, de votre Sur-âme et de votre rayon divin (la présence JE SUIS). Sur le plan cosmique, le Créateur suprême nous envoie à présent la radiance de son Etre par l’intermédiaire des grands Soleils centraux ; celle-ci nous parvient sous la forme de puissants jaillissements de la Flamme de Vie émanant de notre astre solaire.

FRANCESCA

Vous avez été nombreux à demander à connaître votre mission d ans cette vie. Sachez que le plus grand désir de votre âme est de maîtriser tous les aspects de votre être afin que vous redeveniez les merveilleux maîtres de cocréation que vous étiez lorsque vous vous êtes incarnés une première fois sur le plan physique. Le processus d’ascension est un voyage perpétuel, non un but en soi. Efforcez-vous, chaque jour, de faire les meilleurs choix possibles et demeurez dans l’instant présent, car ce n’est qu’ainsi que vous pourrez accéder à votre pouvoir divin, non pas en prêtant attention au passé ou en vous projetant dans l’avenir, mais en cherchant, à chaque instant, à manifester votre potentiel le plus élevé. Considérez les défis dans votre vie comme autant d’occasions d’apprendre à renoncer aux vieilles habitudes freinant votre élan. Vous devez aussi apprendre que l’argent n’est qu’une forme d’abondance parmi d’autres, et faire de votre mieux pour conserver en tout temps une attitude de gratitude pour tous les bienfaits, grands et petits, dont vous profitez. Recherchez la joie ; la bonne santé, la créativité et des relations enrichissantes, car c’est ainsi que vous trouverez le véritable bonheur. Vous aspirez à une qualité de vie et à un état d’être grâce auxquels tous vos besoins et tous vos désirs seront comblés avant même d’avoir pris conscience de leur existence. Renoncez à tut ce qui ne vous apporte pas la paix ou qui n’inspire pas vote âme, et à mesure que vous remplacerez ces choses par de nouvelles qui feront chanter votre cœur, votre monde deviendra un endroit magique et vous nagerez dans l’abondance sous toutes ses formes.

Avant de vous incarner, vous avez promis d’être nos représentants sur la Terre. Toute la sagesse dont vous avez besoin pour remplir votre mission est en vous. Lorsque le doute vous tenaille, souvenez-vous de tout ce que vous avez déjà vécu, de vos réussites ou de vos échecs apparents, et n’hésitez pas à puiser dans cette expérience acquise. Nous faisons de notre mieux pour vous aider à vous souvenir de votre magnificence et à réaliser que ce que nous vous demandons de faire, vous l’avez déjà accomplie à maintes reprises auparavant. Nous vous demandons d’aller dans votre Pyramide de Lumière, dans la cinquième dimension, et de vous imprégner de l’énergie de votre Soi supérieur. Essayez de découvrir quels sont vos rêves les plus chers, puisqu’ils sont la source de votre passion et la voie par laquelle vous pourrez vous épanouir totalement. A quoi votre cœur aspire-t-il le plus ? L’Esprit vous chuchote à l’oreille, et si vous répondez à son appel de magnifiques perspectives et des possibilités jusque-là inimaginables s’ouvriront à vous. Nous seront là pour vous guider et vous inspirer, alors que vous vous engagerez sur la voie menant au succès

En tant que fidèles guerriers au sein de mes légions de Lumière, vous avez parcouru l’univers avec nous et ensemble nous avons vécu de nombreuses aventures extraordinaires ; n’oubliez pas que la sagesse des âges est emmagasinée dans votre cerveau. Puisez dans cette sagesse et partagez-la avec vos frères et sœurs engagés sur la voie de l’éveil. Il existe une multitude de manières de servir, et devenir un exemple pour les autres constitue l’une des méthodes les plus efficaces en ce sens. Créez la beauté, la paix et l’harmonie dans votre vie, et les autres le remarqueront et voudront apprendre votre secret. Nous avons besoin de vous, mes braves ; peu importe la situation, les circonstances ou le niveau de conscience propres à votre incarnation actuelle, votre âme brûle du désir d’intégrer les nombreuses facettes de votre être. Toutefois, celles-ci doivent d’abord être guéries et harmonisées afin d’être remplies de Lumière ; ainsi, vous n’aurez  pas à endurer les désagréments, les défis ou les interactions karmiques propres aux troisième et quatrième dimensions, car ce n’est plus nécessaire. En permettant à votre Soi divin d’éclairer votre chemin et de vous guider, vous aurez de plus en plus souvent des pensées inspirées. Il existe maintes façons d’autoriser l’Esprit à se manifester à travers vous. Il vous suffit, très chers, de laisser tout cela se faire naturellement ; qu’est-ce qui met de la joie dans votre cœur et vous apporte un profond sentiment de satisfaction ? Comment désirez-vous servir ? Il existe de nombreuses possibilités et vous avez de nombreux talents, davantage en fait que vous ne voulez l’admettre, mais le choix vous revient toujours.

Nous, du royaume angélique, sommes ici en force afin de vous aider à cheminer avec aise et grâce dans cette période d’évolution et de grands changements. Toutefois, il vous incombe de demander notre aide, car nous ne pouvons porter atteinte à votre libre arbitre. Reprenez la place qui vous revient comme Maîtres de Lumière et souvenez-vous qu’à mesure que vous intégrez les connaissances de l’Esprit et la vérité illuminée, il est d’une importance capitale que vous partagiez tous votre sagesse avec les autres.

Vous traversez une époque de grands bouleversements, très chers, et vous êtes engagés dans un processus d’initiation accéléré. Sachez que les défis et les possibilités qui s’offrent à vous vous apporteront des récompenses dépassant de loin tout ce que vous êtes à même d’imaginer. Vous ne devez donc pas avoir peur de sortir de votre zone de confort alors que vous visez à atteindre les sommets. Acceptez simplement de revêtir votre étincelant manteau de Lumière, puisque vous l’avez bien mérité. Suivez votre propre voie et ne craignez pas d’être différents de ceux qui vous entourent. Faites appel à nous ; nous vous guiderons et nous vous porterons assistance de touts les manières possibles.

Soyez hardis et résolus, braves guerriers. Sachez que je suis toujours avec vous e t que vous êtes profondément aimés.

JE SUIS L’Archange MICHAËL

Canalisation de Ronna Herman dans le livre KRYEON : AU DELA DU VOILE DES ILLUSIONS ET DE LA CONFUSION 

 

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

Premier aspect de la Multidimensionnalité

 

 

Vous êtes venus dans le monde par la voie de l’incarnation, mais vous y êtes aussi présents par celle de la multidimensionnalité. Voici un terme qui vous paraît parfois barbare, que vous lisez ou entendez de plus en plus souvent, n’est-ce pas ? 

Et je sais que beaucoup d’entre vous sont quelque peu perdus quant à sa réelle signification. Si tel est votre cas, je vous conseille de lire ce qui suit non pas avec votre mental logique, mais avec votre intériorité, c’est à dire en vous reliant à la partie divine en vous qui, elle, est au-delà de la logique. Elle n’en a nul besoin puisqu’elle sait. Elle ne réclame donc pas d’explication puisqu’elle est la multidimension. C’est donc bien en vous unissant à cette partie que vous pourrez intégrer la perspective la plus simple de la multidimension que j’ai décidé de venir vous expliquer aujourd’hui. 

Lorsque je disais que vous étiez venus dans le monde par la voie de l’incarnation, c’était pour vous rappeler le premier aspect de votre être, le plus évident pour vous et le plus important pour beaucoup. Pourtant, s’il est le plus manifeste à vos sens, il n’est pas pour autant celui auquel vous devez accorder toute votre attention. 

Le premier aspect de vous-mêmes est bien celui du plan physique. Mais puisque vous lisez ceci, c’est que vous n’ignorez plus qu’il existe d’autres plans, plus subtils. Ces plans, jusqu’à présent, vous les aviez considérés comme extérieurs à vous. Par exemple, le plus proche de vous est celui que beaucoup nomment l’astral. D’autres préfèrent l’appellation de quatrième dimension. Depuis toujours, vous associez l’astral au lieu où évoluent vos chers disparus. Et vous pensez que vous-mêmes un jour, quand votre heure sera venue, le plus tard possible, vous rejoindrez ce plan et y retrouverez celles et ceux que  vous avez aimés ici-bas. 

Blog de Francesca

Je vous le dis, il est exact que depuis des milliers d’années, celui qui quitte son corps physique par le phénomène que vous avez identifié comme la mort, se rend bien sur la plan de l’astral. Mais je vous affirme aussi que, bien que vous soyez en incarnation sur la Terre, aujourd’hui dans une enveloppe charnelle, vous êtes également et pleinement présents sur le plan astral, maintenant, et chacun de vous qui me lisez. 

C’est un autre aspect de la multidimensionnalité : vous existez, vous vivez, vous agissez sur ces deux plans simultanément, même si vous n’en êtes pas conscients.

Mes enfants, mes propos sont importants car, dans votre élévation ascensionnelle, il sera impératif que vous compreniez, que vous acceptiez que vous êtes tout à la fois, et pas uniquement un corps avec une âme incarnée dans vous êtes sur la Terre, puis un être plus subtil évoluant dans l’astral quand vous l’aurez quitté physiquement. 

Cette dernière manière de  penser et de croire était nécessaire utile durant l’ère passée. Elle correspondait au cheminement de l’époque antérieure. Puisque vous êtes aujourd’hui déjà entrés dans la nouvelle ère, il vous est demandé, si vous le voulez bien, d’approcher la compréhension qui correspond à celle-ci. 

Je pense, si vous avez lu avec votre intériorité, que vous pouvez accepter sans grande difficulté le fait que vous vivez, maintenant, simultanément et depuis toujours, sur les plans physiques et astral. Pour autant, ce que je dis est devenu quelque peu inexact puisque la Terre-Mère a entrepris son voyage ascensionnel. Vous le savez déjà, depuis quelques mois, elle est entrée, avec chacun de vous, dans la quatrième dimension. Certes, elle est encore dans les toutes premières vibrations de celle-ci, mais tout de même dans la quatrième. En conséquence, vous pouvez en déduire que vous n’êtes plus vraiment physique, au sens où vous l’entendez habituellement. Si ce fait ne vous paraît pas évident, c’est tout simplement parce que vous êtes encore comme en l’entre deux. Un pied dans l’ancienne dimension, un autre dans la nouvelle. C’est le cas pour la plupart d’entre vous : la troisième dimension n’a pas cessé d’exister. Vous ouvrez encore un regard sur elle. Je devrais dire vous projetez votre regard de cette dimension sans oser encore vous tourner vers celle qui vous appelle de sa lumière différente. Je félicite au passage ceux qui, en confiance et avec amour, y sont entrés pleinement et en ressentent maintenant les énergies, les voient et les utilisent. 

Comment les utilisent-ils ? Tout simplement en pensant, en émettant une intention, en mettant de la conscience dans un acte. Ceux-là se servent des lois de la quatrième dimension qui se résument par un mot simple : création. La particularité de ce plan est en effet le pouvoir de création quasi instantanée. C’est une dimension à la vibration plus rapide que la précédente. Résultat, tout s’y concrétise au même rythme que celle-ci. 

Ne l’avez-vous pas remarqué ? Ne trouvez-vous pas que le temps passe comme une étoile filante et qu’il vous est de plus en plus difficile de maîtriser votre agenda ? 

Il y a encore quelques années, lorsque vous faisiez une visualisation créatrice, lorsque vous m’adressiez une prière, le résultat vous parvenait dans un laps de temps plus ou moins long, mais rarement instantanément, vous en conviendrez. Aujourd’hui, selon la force de votre intention, ce que vous émettez ou demandez peut se réaliser devant vos yeux, immédiatement. 

Comprenez-vous l’importance de ce que je vous dis. Voyez-vous où je veux en venir ? 

Non pas au temps, non pas à la création instantanée, mais plutôt au fait que vous avez énormément grandi. Ce que vous êtes devenus est vraiment sans aucune commune mesure par rapport à ce que vous manifestiez il y a encore une dizaine d’années. Et si vous  êtes présent, aujourd’hui, dans la quatrième dimension, c’est que vous êtes de ceux qui ont évolué et que vous avez réussi à poser le pied sur la première marche de l’Ascension. En avançant d’un pas, consciemment ou non, dans la quatrième dimension, vous avez aussi permis à l’aspect de Qui vous Etes dans celle-ci de poser un pas dans la dimension immédiatement suivante. 

Je voudrais que vous réfléchissiez à ce message calmement, que vous le relisiez afin de bien vous imprégner de son contenu et de la compréhension qu’il véhicule. Faites-me, mes enfants, je vous en prie, avant de passer à un message suivant qui lui aussi abordera la multidimensionnalité. Faites-le, non pour moi, mais pour vous-mêmes et également celui que vous êtes dans une autre plan de conscience, car il n’est pas séparé de vous. 

Extrait de « Au cœur de l’Amour » transmis par Hilaïhi 2012- recopié par Francesca  aux Editions HELIOS 

- SOURCE /  A l’ère de la Multidimensionnalité

12345...15

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...