ADAPTATION DE NOTRE ADN

 

À un certain niveau de notre élévation de conscience, nous-mêmes avons la possibilité, par un travail que vous ne sauriez faire encore tout à fait et qui est très conséquent, de nous reconnecter étage par étage jusqu’à ce que nous soyons à nouveau des êtres complets. Ce travail de reconnexion ne se fait pas tout seul, il se fait en collaboration avec des Êtres de Lumière et essentiellement dans des états modifiés de conscience, c’est-à-dire lorsque vous n’êtes pas totalement pris par votre mental et par votre vie au quotidien. 

3

Ce travail peut se faire lors de très grandes méditations. Le mot méditation n’est d’ailleurs pas correct. 

Ils me montrent des ermites qui, pendant des mois ou des années sont en connexion avec d’autres plans, sont aussi en connexion avec le monde de la troisième dimension et petit à petit ils arrivent à si bien comprendre la façon dont ils fonctionnent qu’ils influent totalement sur leur ADN et aussi parfois sur leur aspect physique, un vieillissement stoppé entre autre, ils n’ont aucune crainte du froid et du chaud et aussi la possibilité de ne pas absorber de nourriture. 

Certains êtres ont consciemment la possibilité de se transformer et de se reconnecter totalement à leur ADN primordial. Pour la grande majorité des êtres, cela ne se fera pas individu par individu, la connexion se faisant essentiellement avec la conscience de ce que vous êtes et avec un travail spirituel en profondeur. À partir du moment où vous commencez ce chemin intérieur, ces prises de conscience multiples, vous arrivez à transformer tout ce que vous êtes, même au niveau cellulaire. Vous savez que l’esprit a une très grande puissance sur la matière. L’ADN fait partie du monde physique, donc, à partir du moment où il a une certaine conscience, l’esprit peut transformer aussi l’ADN et rebrancher les dix spirales manquantes. Lorsque l’humanité aura suffisamment progressé, lorsqu’elle sera prête pour la transition, il y aura un travail spirituel qui aura été accompli chez beaucoup d’êtres qui passeront dans la quatrième dimension. Avec l’aide des êtres supérieurs, des Hiérarchies Supérieures, cette reconnexion à l’ADN primordial se fera avec une très grande aisance car vous n’appartiendrez plus au monde de la dualité, vous appartiendrez au monde de l’unité. 

Donc rien ni personne, aucune puissance, aussi ténébreuse soit-elle, ne pourra empêcher cette reconnexion, car vous aurez vaincu non seulement la matière mais aussi tout ce qui est pensées et sentiments émis parfois par cette pensée et également l’émotionnel. 

Vous deviendrez non seulement des êtres complets mais des êtres réalisés. Alors nous entendons la question : Quand vivrons-nous cela ? Sommes-nous prêts ? Nous allons simplement vous répondre de ne pas trop vous préoccuper de ce problème, la solution à ce problème, c’est-à-dire cette reconnexion, aura automatiquement lieu quand vous aurez fait un chemin suffisant pour que nous puissions vous aider. Vous travaillez à cela bien évidemment mais vous avez encore une très longue route à faire car vous êtes trop facilement déstabilisables par vos émotions et vous êtes encore trop dirigés par votre ego. Tout fait partie du tout dans l’évolution. 

Nous aimerions mettre une petite parenthèse afin de mettre un petit peu en lumière ce qui se passe en ce moment. Vous savez que vos chercheurs travaillent sur la génétique, sur le génome humain, ils travaillent soi-disant en vue d’aider les personnes malades en faisant certaines interventions au niveau de la génétique, du génome humain. 

Cela s’est fait il y a très longtemps et vous en êtes le résultat. Mais cela n’ira pas jusqu’au bout cette fois-ci, parce que le résultat a été trop désastreux, vous avez été obligés de nettoyer ce qu’ont fait vos ancêtres ou ce qu’ont également fait certains êtres malveillants. Cependant, vous attirez toujours à vous certaines énergies en fonction de ce que vous êtes et de la loi de résonance. Essayez de comprendre ce que nous venons de dire. 

La manipulation génétique présente de grands dangers car elle peut se perpétuer dans l’espèce, car elle se transmet. Au départ, les chercheurs ont été sincères lorsqu’ils voulaient découvrir des possibilités de guérir certaines maladies ou certaines maladies héréditaires, mais l’homme est loin d’être sage. Il a fait des tas et des tas d’inventions et de découvertes qui en fait ont ruiné votre monde et nous pouvons vous dire que celle-ci sera la pire de toutes, car vous ne savez absolument pas où vous mènera cette fâcheuse découverte. 

Cependant, tout étant parfait dans le Plan Divin, vous obtiendrez le résultat de ce que vous avez généré. Il n’y a donc pas d’inquiétude à se faire outre mesure, ce qui s’est produit il y a des milliers, voire des millions d’années, ne se reproduira plus. Le plan de la Terre n’est plus ce qu’il a été à un certain moment de son évolution, car elle va passer dans la quatrième dimension de transit pour accéder à la cinquième dimension. 

Nous insistons pour vous dire : Travaillez vous-mêmes à votre reconnexion. Vous n’avez pas besoin de manipulations génétiques pour vous reconnecter, vous avez simplement besoin que votre niveau de conscience s’élève sans arrêt, vous avez simplement besoin de comprendre qui vous êtes, vous avez simplement besoin de comprendre la force gigantesque qui est en vous. 

Que peut faire un généticien ? Il peut bien évidemment manipuler une partie de ce que vous êtes mais vous, vous pouvez vous transformer et vous pouvez même faire barrage à certaines manipulations. Vous n’avez aucune conscience de votre pouvoir ou de vos capacités, vous avez simplement conscience de vos capacités ou de vos pouvoirs dans le sens destructif, dans le sens négatif. Vous n’en avez aucune conscience dans le sens ascensionnel, dans le sens constructif. Lorsque la grande majorité des êtres humains s’éveillera totalement à la conscience spirituelle, des changements extraordinaires se manifesteront sous leurs yeux. Cela arrive à grands pas, chaque jour vous rapproche de ce moment tant attendu. 

Si vous faisiez l’analyse ADN de certains êtres qui sont totalement reconnectés, vous ne découvririez rien et cependant ils sont entiers. Il se passe certaines choses au niveau physique, mais il s’en passe encore bien plus dans les plans subtils, c’est pour cela qu’il est assez difficile de débattre ou de vous enseigner sur certains sujets que vous ne pouvez encore complètement comprendre, complètement saisir, car vous ne comprenez pas comment vous fonctionnez. 

Vous comprenez que vous êtes un être humain, vous avez deux bras, une tête, des jambes, que vous avancez, que vous pensez, que vous mangez, que vous dormez, mais cela est tellement peu de choses ! Vous ignorez les possibilités qui sont en vous et nous allons dire qu’il est préférable que certains les ignorent parce qu’ils en feraient mauvais usage ! 

Réfléchissez à tout ce que nous vous avons dit par rapport à vos capacités, par rapport à la reconnexion, par rapport à votre devenir. Cela vous apprendra peut-être à devenir plus sages, à essayer de mieux gérer vos capacités, vos possibilités, à essayer d’aimer davantage ou d’aimer mieux.

 monique

Monique MATHIEU – Source / http://ducielalaterre.fr

L’intégration du moi limité dans le soi illimité

Nous sommes à la fois manifestation physique et Essence universelle ; or nous avons oublié notre source.

A mesure de l’éloignement de son identité divine, l’humanité s’est installée dans le doute, la perte de confiance. Le voile s’est graduellement épaissi, et de moins en moins guidée par la sagesse de l’être profond, l’ego trompeur s’est construit avec ses certitudes et son système de croyances. L’ego manipule parfois à notre insu les outils spirituels, énergétiques ou corporels que nous sommes amenés à utiliser. Cela a pour conséquence de générer beaucoup d’illusions et la conviction de l’inutilité de reconnaître nos peurs, la blessure qui nous habite, d’en comprendre le sens…

le soi

Il est vrai qu’il peut être tentant de se tourner vers une recherche spirituelle en évitant soigneusement la confrontation avec nos ombres. Lesquelles finissent pourtant par nous rattraper à un moment ou à un autre de notre vie ! Les enseignements d’éveil font de l’instant présent la clé d’accès à l’ouverture de conscience. Il semblerait qu’il y ait parfois une distorsion de compréhension de cette réalité. En effet, ne pas s’identifier à nos pensées, nos émotions et vivre le moment présent ne signifie pas nier, rejeter ou fuir ces aspects de nous. Guérir les divisions intérieures impliquent d’intégrer l’expérience humaine dans la conscience de notre dimension lumineuse et d’unir les forces de l’horizontalité à celles de la verticalité. Cela implique notre responsabilité envers nous même et envers la vie d’une manière toute différente. Ainsi toutes nos blessures constituent le compost de ce qui devient notre force de vie.

Notre peur la plus intense est très souvent associée à ce que nous avons d’essentiel à réaliser dans notre incarnation présente. A chaque fois que nous appréhendons un événement de la vie, une rencontre de manière difficile, il est en fait question d’une étape initiatique qui s’offre à nous, soit une opportunité de libération, de dissolution de quelque chose qui restreint notre élan de vie. Il est par conséquent de la plus grande importance de vivre nos expériences en toute conscience… Et pour cela nous devons réinvestir ce « territoire sacré », à savoir le présent de notre être dans ce corps. C’est de ce lieu, le corps, la conscience, la sensation dans l’instant présent que nous pouvons accueillir une réaction, une émotion, un sentiment douloureux, prendre conscience d’une programmation qui nous limite. Une réaction, c’est la manifestation d’une mémoire émotionnelle, donc d’une blessure…

Naître à soi-même, car c’est bien de cela dont il est question, c’est s’accompagner dans un processus de reconnaissance de soi à tous les niveaux de l’être, incluant la sphère psychologique. Nous sommes créateurs de nos états intérieurs et non pas victimes. Il importe d’observer ce que nous avons mis en place pour masquer ce désarroi d’être éloigné de notre nature essentielle. La quête intérieure prend tout son sens quand elle inclut la question de la souffrance. Les pensées compulsives, les sentiments de mal-être, les sensations d’anxiété qui nous habitent, mais aussi les pulsions réactives (colères, émotions) ont leur source dans les peurs et les blessures que nous n’avons pas encore réussis à rencontrer, à accueillir, à embrasser. A partir d’une expérience douloureuse, il y a tout un programme qui se met en place de sabotage, d’abnégation, de sous-évaluation, de non-amour de soi… Même si notre ego tente de nous persuader que nous sommes le plus intelligent, le plus beau, le plus performant. Et surtout s’il tente de nous en persuader, c’est pour cacher quelle détresse ?
Quelles sont ces circonstances de vie où nous refusons de lâcher prise ?

L’activation d’une blessure, le refus de mouvement, la rétraction de l’énergie.

La conscience de soi nourrit la confiance en soi. Il nous appartient de démystifier la souffrance pour libérer, accueillir et faire grandir cette confiance, la sentir encore plus palpable en soi. Le non-amour de soi, le manque de valeur et d’estime font que nous nous sentons de plus en plus abandonné par la vie. De ce fait nous cherchons davantage de sécurité, de reconnaissance, de pouvoir. Ce qui conduit inévitablement à se blesser encore davantage. Notre humanité a banalisé l’état de victime et le «consensus social » en joue à notre dépend en actionnant tous les leviers de la peur. Aussi longtemps que nous nous positionnons comme victime de l’autre, de la vie, nous ne pouvons bénéficier du potentiel d’énergie et de conscience à notre disposition. A partir du moment où nous avons créé le petit moi et toutes ces identifications, nous ne vivons plus à partir de notre conscience profonde. Nous fonctionnons à partir d’une conscience de surface qui est une adaptation à notre conditionnement, à notre éducation et toutes les peurs, les appréhensions, les jugements que ceux-ci véhiculent. Ce sont alors nos pensées qui nous disent qui nous sommes, qui nous croyons devoir devenir. Elles élaborent des scénarios sur les autres, sur le monde, souvent fort différents de la réalité. L’être s’est confondu avec le personnage, occultant sa véritable essence… !

plaisir des yeux

Le chemin d’éveil passe, de façon incontournable, par la découverte permanente de ce qui empêche d’Être. La somme des attachements, des attentes, des désirs, des besoins amoindrissent considérablement le sentiment d’Être et de vivre à partir d’une conscience profonde. Un certain nombre d’individus peuvent néanmoins sembler manifester une grande confiance en eux à laquelle s’ajoute force de conviction et charisme mais dont les fondements se trouvent encore dans un système de croyances. Si, de la perspective de l’Être, la peur ne fait que servir l’illusion, sur le plan de la manifestation physique elle n’en constitue pas moins une réelle entrave, générant beaucoup de souffrance. Mes peurs, mes pensées, ne sont certes pas qui Je Suis ; elles sont pourtant mes créations et il m’appartient de les réintégrer, de les transmuter à la lumière de cet espace de conscience plus vaste et inclusif. Nous ne pouvons retrancher une partie de ce qui nous constitue. La lumière doit faire corps avec la densité. S’éveiller à qui nous sommes, c’est l’expérience d’une profonde réunification en soi. C’est à partir d’une conscience ancrée dans le moment présent que nous apprenons à apprivoiser ce qui nous fait peur. Il n’existe pas de technique ou de méthode miraculeuse. La seule pratique à laquelle se conformer est celle qui nous éveille à une aptitude à revenir au présent, encore et encore… ! C’est une sorte de gymnastique spirituelle qui demande entraînement et persévérance, le mental humain étant très mal adapté au moment présent. C’est faire le choix de cultiver cet art d’exercer sa conscience dans l’ici et maintenant afin d’intégrer sur un plan supérieur les pensées, les émotions et les sensations qui véhiculent les peurs, les attentes, et les frustrations. En d’autres mots : l’intégration du moi limité dans le soi illimité.

Excepté, en situation de danger immédiat, la peur – petite ou grande – n’a ni fondement, ni réalité objective dans l’instant présent. Il s’agit le plus souvent d’une projection dans le futur en référence à un conditionnement passé tout en « zappant » le présent. Or, si une difficulté surgit dans le moment présent, il y a de grandes probabilités d’y trouver une résolution. Il n’y a cependant aucun pouvoir d’intervention au regard d’un événement passé si ce n’est que rajouter de la culpabilité ou renforcer le sentiment d’être victime. Et c’est la même chose quant aux peurs que nous projetons dans le futur. Elles procurent un sentiment d’impuissance et pompent nos ressources énergétiques. Lorsque nous luttons contre une peur ou tentons de la nier, elle prend tout l’espace, générant de plus en plus de stress, d’anxiété, d’angoisse. Si nous l’observons à partir d’un espace plus profond et de la sensation du corps dans l’instant présent, son intensité, son impact s’amenuise. La charge émotionnelle qu’elle contient se dissout peu à peu libérant une grande quantité d’énergie jusque là prise au piège de cet état de fixation. La peur peut pourtant se représenter une fois, dix fois… Ce sera alors autant d’opportunités de l’apprivoiser et d’affiner cette aptitude à être de mieux en mieux lesté dans le moment présent, dans le Soi.

En terme métaphorique, la gymnastique spirituelle évoquée plus haut, va permettre de « muscler » la conscience-témoin afin que celle-ci prenne de plus en plus de place. Il est question d’une acuité sensorielle qui donne à voir, à sentir avec clarté les dynamiques dans lesquelles nous sommes à tous moments et les voir à partir d’une certaine distance ; avec empathie et bienveillance. La « Présence » convoque « l’ouverture » ; une ouverture totale envers toute expérience que nous rencontrons !

Puissions-nous cultiver une joyeuse vigilance au quotidien et faire le choix résolu de se resituer dans un ordre intérieur, dans une intégrité à tous niveaux, dans la clarté et le discernement… En sachant refuser la compromission, la manipulation et toute forme d’illusion, même si celle-ci est porteuse de belles promesses, comme la sécurité, par exemple. Nous sommes créateurs de notre propre vie mais notre engagement envers nous-mêmes ainsi que notre persévérance à oser nous hisser au-delà des conditionnements et des habitudes mentales sont souvent bien défaillants. En chacun sommeille un être libre de tout jugement, de toute pulsion réactive et doté d’une grande capacité à ressentir, à s’émerveiller, à aimer, à compatir !.. Un être capable de se tenir là, dans le moment présent, et d’embrasser tout ce qu’il contient : une peur, une émotion ; sans tentative de fuite, de déni. Sans complaisance et sans compromis non plus. L’époque nous engage à inviter une conscience plus profonde à façonner notre humanité. 

Article écrit par Sylvia Garance paru dans la revue le 3e millénaire

Dans l’Esprit de la Guérison

 

Chaque fois qu’une guérison est déclenchée et qu’elle aboutit, c’est une grande joie pour nous tous. Il existe une science de la guérison, tout comme il existe une science derrière tout ce que vous pouvez faire et entreprendre dans votre plan d’existence. Au-delà de toutes choses en effet se trouve l’Esprit. L’Esprit est une sorte de magicien qui force les manifestations de votre monde physique à se réaliser. 

Il est illusoire de prétendre guérir seul dans son coin, sans échange avec le monde spirituel. Aucun malade ne peut guérir sans cette énergie qui vous vient du Soleil et que votre Mère la Terre nourrit en son sein et accepte de partager avec vous. 

esprit de la guérison chez francesca

De même, un guérisseur n’obtient jamais de guérison grâce à ses seuls pouvoirs ou à ses seules connaissances. Il peut simplement donner une impulsion et un stimulus à l’énergie de guérison. Car toute guérison provient de l’Esprit. Les guérisseurs ont cependant ceci de particulier qu’ils ont le pouvoir de créer à l’aide de leurs mains un environnement propice à l’accueil d’une impulsion venue de l’Esprit. 

Malgré vos apparentes divisions, vous faites tous partie d’un Être unique. Chacun d’entre vous est une petite partie du même drame qui se joue ici-bas ; et le sort de chacun est lié à celui de tous les autres. C’est pourquoi il vous faudra, ensemble, rechercher la guérison. Car l’avènement de l’Ère Nouvelle, la venue de la paix et de la fraternité sur la Terre peuvent se résumer, pour l’ensemble de l’humanité, à cet unique mot : GUÉRIR.

Actuellement, les médecins ne cherchent encore la plupart du temps qu’à soigner, c’est-à-dire à rafistoler des membres, à désinfecter des plaies, à panser des blessures, à enrayer des maladies… Ils doivent maintenant réapprendre à guérir. 

Or, les seuls qui soient véritablement capables d’apporter la guérison sont ceux qui désirent aider les autres, qui sont fortement motivés par l’idéal de servir leurs frères et leurs sœurs. Si le désir de guérir est uniquement lié à une quête personnelle, l’énergie de guérison ne peut s’exprimer en plénitude ; elle se retrouve automatiquement limitée en intensité et ce manque d’empathie a des répercussions sur le malade ; ce dernier éprouve alors de la difficulté à améliorer significativement son état. Souvent dans ce cas, les succès et les améliorations obtenus par le guérisseur ne sont que de courte durée. Mais dès que l’on accepte de donner son énergie abondamment avec amour, les malades le ressentent instantanément, et cela se traduit souvent par des guérisons durables, voire définitives. 

La guérison est l’aboutissement d’un rituel de haute magie qui nécessite une participation de la nature tout entière. Elle suppose un échange subtil avec l’ensemble des forces qui animent l’univers, au cours duquel quelques particules d’énergie sont transférées ; elles peuvent être transmises directement au malade, ou bien transiter par des médicaments. Mais le transfert d’énergie doit impérativement avoir lieu. Une opération chirurgicale bénigne et parfaitement réalisée ou bien une thérapie strictement allopathique peuvent donner l’illusion de suffire à améliorer la santé d’un malade, mais en réalité, toute guérison implique l’intervention de l’Esprit. Aucune amélioration de la santé ne peut être obtenue aussi longtemps que le transfert d’énergie qui en résulte ne s’est pas produit. 

Au cours des prochaines années, vous constaterez que la nécessité de recourir à des procédures chirurgicales contraignantes disparaîtra peu à peu. Ces techniques ont eu leur utilité durant l’époque qui s’achève, et elles continueront à jouer un petit rôle, mais les traumatismes qui les accompagnent inévitablement s’estomperont peu à peu. 

Dans le passé, à chaque avancée technologique, les médecins se sont imaginé qu’une étape importante venait d’être franchie. Cependant, chacune des avancées suivantes a apporté la preuve qu’aucune de ces améliorations n’avait vraiment été décisive. Et les limitations auxquelles votre médecine a de tout temps été confrontée n’ont pas encore disparu. 

C’est pourquoi de plus en plus d’hommes et de femmes cherchent à présent à combler le fossé qui sépare l’Esprit de la science médicale. Ils cherchent de nouvelles solutions à travers des médecines parallèles. La seule différence entre eux et les autres est qu’ils refusent de se limiter aux méthodes traditionnelles. Et ils ont décidé de devenir eux-mêmes des réceptacles de l’énergie de guérison. 

Chacun d’entre vous peut devenir ce réceptacle, puisque chaque être humain porte une étincelle du Saint-Graal dans son cœur. Mais vous devez d’abord comprendre que ce n’est qu’en s’ouvrant à la toute-puissance de l’Esprit que l’on peut devenir un véritable guérisseur. Car L’ESPRIT EST GUÉRISON. 

Tout processus physique de guérison n’est que la conséquence d’une guérison spirituelle. Il y a d’abord et toujours guérison spirituelle. Puis l’énergie à l’origine de cette guérison spirituelle se déplace et finit par toucher le plan où elle peut se manifester physiquement. 

Une nouvelle époque est sur le point de commencer, au cours de laquelle l’énergie deviendra progressivement la principale préoccupation de l’humanité. Non seulement, l’énergie spirituelle permettra de guérir toutes les maladies, mais elle finira pas être utilisée consciemment pour chaque acte de la vie quotidienne. 

chez francesca

Vous apprendrez bientôt à identifier les énergies, à distinguer clairement les énergies harmonieuses des énergies discordantes. Vous apprendrez comment ajuster vos niveaux d’énergie, comment envoyer de l’énergie à la Terre et à ses habitants. Vous apprendrez l’importance et l’impact inévitable de vos pensées sur vous-même et sur votre environnement. Vous apprendrez à vous sentir responsables non seulement de vos propres choix et actions, mais de l’ensemble de l’humanité. 

Pour guérir, il est inutile de savoir comment se déplace et travaille l’énergie de guérison ; il suffit d’ouvrir son cœur et de laisser couler son amour. 

La structure de votre ADN a été préparée de manière à assurer la forme harmonieuse et le parfait épanouissement du système humain. La souche originelle de l’ADN humain fut construite dans la perspective d’une durée de vie bien plus longue que celle que vous connaissez maintenant. Car au cours des siècles et des millénaires, différents mouvements et réajustements dans votre conscience collective ont limité la durée de vos incarnations. Des créatures vinrent d’outre-espace, qui menèrent différentes expériences sur l’être humain ; des modifications génétiques furent réalisées, affectant la forme à l’origine parfaite de la molécule d’ADN. Certains de ces changements ont été avantageux, d’autres préjudiciables. Mais une époque vient maintenant où vous redeviendrez conscients de votre essence spirituelle, où vous redeviendrez conscients de votre propre énergie et de la puissance que vous portez en vous, et progressivement votre ADN reviendra à sa structure originelle. 

Chacun dispose de la faculté de générer par lui-même de l’énergie et votre propre source énergétique est elle-même connectée aux autres unités de production réparties à travers l’univers. Du fait de cette interconnexion, votre amour est capable de transmettre la guérison à beaucoup de vos frères et de vos sœurs qui souffrent. Les nouvelles méthodes de guérison que vous êtes en train de découvrir ont déjà été utilisées au cours des précédents cycles de civilisation sur votre planète. La science des interconnexions Esprit, pensée, sentiment et matière, était jadis connue et pratiquée par nombre d’entre vous. Cette connaissance se réveillera bientôt en vous, en même temps que se présentera à vous l’histoire passée de votre planète. Vous réaliserez alors que tous les progrès technologiques actuels n’ont été accordés à l’humanité que dans le but de faciliter son éveil spirituel. 

Les techniques de guérison par le cristal, le laser et la bioénergétique reposent toutes sur des manipulations spirituelles destinées à favoriser le transfert des énergies. Ce que la médecine est aujourd’hui capable de réaliser aurait été considéré il y a moins d’un siècle comme un miracle. Par conséquent, ce que vous-mêmes considérez aujourd’hui comme des miracles sera bientôt compris par l’ensemble de l’humanité comme le résultat d’un simple travail en liaison avec l’Esprit. Un miracle ne peut avoir valeur de miracle qu’en fonction de la perspective selon laquelle il est perçu. Mais bientôt, vous apprendrez comment manifester consciemment votre énergie pour transmettre la joie et non plus la souffrance. Et chacun d’entre vous deviendra guérisseur. 

Vous commencerez par réaliser à travers votre conscience collective que les guerres, les maux et les maladies dont souffre aujourd’hui l’humanité sont en fait liés à des formes-pensées et à des émotions mal maîtrisées, et que c’est à ce niveau que devrait d’abord s’exercer toute action thérapeutique. Chaque maladie a sa racine dans l’éther, et la guérison est avant tout une libération de l’âme. 

Cependant les médecins doivent s’éveiller d’eux-mêmes à cet aspect de la réalité. Je vous demande de respecter chacun de leurs choix, de rester ouverts et bienveillants à l’égard de ceux qui choisissent de rester fidèles à l’allopathie, qui ont besoin d’un délai avant de s’engager dans la recherche de nouvelles solutions. Vous devez comprendre la force et le poids des fausses certitudes dans lesquelles beaucoup d’entre eux se sont aujourd’hui retranchés. Ils ont eux aussi besoin de faire leurs expériences et de recevoir malgré tout votre amour. Et puisque vous commencez à vous réveiller, eux aussi, en tant que partie intégrante de l’Être collectif qu’ensemble vous formez, finiront tôt ou tard par se réveiller. 

Parmi tous ceux qui ont choisi d’exercer la profession médicale au cours de cette incarnation, beaucoup l’ont fait pour bénéficier de l’opportunité qui leur est actuellement offerte de se diriger consciemment vers de nouveaux choix. Je vous demande de conserver une attitude positive à leur égard et de tenir compte de leurs efforts. C’est ainsi qu’ils se dirigeront naturellement vers les meilleurs choix pour eux-mêmes et pour tous ceux qu’ils sont venus aider. 

Rappelez-vous que même si de nouveaux paliers de compréhension seront prochainement atteints par l’ensemble de l’humanité, il subsistera toujours et quoiqu’il advienne des différences dans vos perceptions et dans vos conceptions respectives de la science. 

Rappelez-vous que plus vous aimez et mieux vous comprendrez votre Créateur. Malgré la haine, malgré l’apparente désolation qui semble s’être emparée de la Terre, l’énergie qui s’infuse aujourd’hui à travers chaque parcelle de votre plan d’existence amènera au cours des prochaines années des changements absolus et définitifs. Préparez-vous à de très grandes choses ! Car vraiment, un avenir glorieux est maintenant très proche. 

Nous vous bénissons et nous bénissons tous ceux qui apportent la Lumière au monde. Nous bénissons ceux qui cherchent et enseignent. Nous bénissons ceux qui apportent la joie à d’autres et réussissent à créer des petits miracles à chaque instant de leur vie. 

Vous êtes tous Un. Et c’est notre plaisir que de vous voir vous diriger ensemble vers l’Unité et vers la Lumière de l’Esprit. 

Adonaï. » 

Hilarion canalisé par Lisa Holloway 
Adaptation française : Olivier de Rouvroy

LA TERRE SE CRISTALLISE PROGRESSIVEMENT ET INFLUE SUR NOS CORPS

 

La Terre se cristallise et les particules sont toujours plus nombreuses à circuler dans l’atmosphère. Vous découvrirez différents types de cristaux qui migrent vers la surface. Par votre respiration, les particules émises par ces cristaux circulent dans votre structure énergétique et dans vos voies respiratoires. Dès qu’elles pénètrent dans votre corps mental, leur effet se fait aussitôt sentir dans vos circuits énergétiques. Du corps mental, l’information va directement au troisième œil. Et c’est à partir du troisième œil qu’elles agissent aussi sur l’hypophyse (glande pituitaire) et l’hypothalamus. Elles facilitent et intensifient leur mutation.

francescablog

Etant une glande maîtresse, l’hypophyse en transformation influence toutes les autres glandes. Elle les entraîne vers un changement profond grâce auquel elles produiront de nouvelles sécrétions endocriniennes, lesquelles faciliteront le travail des organes et fortifieront le corps humain dans son entièreté. En activant la mutation de toutes vos glandes, l’hypophyse permet ainsi aux particules cristallines célestes d’étendre leur influence jusqu’à votre épiphyse. Leur action sur l’épiphyse facilite votre croissance et votre évolution physique, énergétique et spirituelle. Elles stimulent votre aptitude à élever naturellement  votre niveau de conscience.

Aujourd’hui, le stress que bien des gens subissent peut donner l’impression que les neurones ne fonctionnent pas bien. Cependant, il faut savoir qu’une partie de votre stress est une réaction naturelle aux situations urgentes de la vie. Une autre partie est davantage due à une perturbation psychologique provoquée par les conflits intérieurs et extérieurs causant des tensions dans le système nerveux central et périphérique ; il ne s’agit pas véritablement d’une détresse des cellules cérébrales causée par une sur-stimulation.

Votre cortex cérébral est au contraire sous-utilisé. L’utilisation insuffisante des neurones peut même être chez certains une source de conflits intérieurs inconscients générateurs de stress. Les particules cristallines terrestres ont justement une action stimulante sur votre cortex cérébral, élevant ainsi votre niveau de conscience et améliorant votre mémoire, vos capacités de conceptualisation et votre aptitude à communiquer de vive voix et télépathiquement. Vous développez non seulement votre mémoire, mais aussi votre capacité à accéder à la connaissance subtile et à la faire circuler en vous. La mémoire était une faculté très utile dans le passé puisque l’intellectualisation y était privilégiée.

L’activation de facultés qui vous permettront d’accéder naturellement aux multiples dimensions de votre être et de l’univers réduira de beaucoup l’importance de votre mémoire. Lorsque vous accédez intuitivement et constamment à la connaissance, nul besoin de l’inventorier et de faire l’effort de vous en rappeler.

L’analogie avec vos systèmes électroniques de gestion de l’information (les ordinateurs) est très intéressante. Au début, vous deviez conserver beaucoup d’informations dans vos appareils. Aujourd’hui vous accédez à une toile (le Web) sur laquelle toute l’information est répertoriée, expliquée et accessible à tous. Vous pouvez l’utiliser sans avoir à l’accumuler ; Il en est ainsi dans l’univers. Toute la connaissance existe déjà et l’Intelligence universelle la véhicule librement. Vous pouvez l’imaginer dans de grandes bibliothèques ou inscrites dans des particules de Lumière circulant librement entre les mondes. Quoi qu’il en soit, elle vibre dans la conscience universelle accessible à TOUS !

Les particules cristallines terrestres éveillent vos facultés à y accéder subtilement et à la laisser circuler en vous sans l’intervention de l’intellect. Elles vous éveillent également à la sensation de la connaissance subtile en vous. Cela vous entraîne vers une nouvelle conception de la connaissance car la connaissance subtile inclut toutes les formes de connaissances, dont vos connaissances intellectuelles. Toutefois, l’information circule sans que vous ayez à l’intellectualiser. Lorsqu’une information est nécessaire, vous y accédez de façon sensorielle ou perceptuelle, puis vous la traitez intellectuellement si c’est là votre choix.

L’Humain est naturellement un médium. C’est un être qui canalise la connaissance pure et qui a accès à toute la connaissance de l’Univers. Peu à peu, il va y accéder. Le fonctionnement actuel de son système nerveux central l’alourdit et le ralentit dans l’exercice de ses facultés naturelles. Les particules terrestres entraînent un allègement et ainsi rétablissent plusieurs de ses facultés.

De son côté, l’hypothalamus va devenir une glande majeure dans la relation avec la connaissance, une glande qui va développer un mécanisme d’accès naturel avec peu ou pas de besoin de se concentrer pour y accéder. Ce sera évidemment un processus évolutif par étapes. Au début, l’hypothalamus se transformera de telle sorte que vous ayez de plus en plus de capacités d’adaptation face à des changements rapides et intenses, comme les écarts élevés de température, les changements radicaux d’alimentation et les arythmies cardiaques subites.

L’hypothalamus saura gérer cela dans un registre beaucoup plus large afin que de tels événements ne soient pas perturbants pour vous. Il assurera aussi une gestion plus spontanée et souple de votre rythme respiratoire. Cela signifie par exemple, que vous pourriez courir plus longtemps en étant moins essoufflé ou que la peur d’un danger soudain pourrait engendrer beaucoup moins d’oppression respiratoire. Simplifions en mentionnant que les particules cristallines terrestres activent la mutation de l’hypothalamus, qui, une fois transformé, permettra une adaptabilité beaucoup plus grande à votre environnement.

Dans un futur lointain, soit dans plusieurs générations, l’hypothalamus renouvelé aura développé plusieurs fonctions qui appuieront l’hypophyse. Il permettra vraiment d’établir une connexion ou un contact avec les circuits de la connaissance. En d’autres termes, ces circuits créeront la sensation du contact entre votre esprit et l’Esprit Universel, entre votre intelligence cellulaire et l’Intelligence universelle. Cela permettra la communication télépathique d’esprit à esprit dans un langage subtil, sans recourir à la parole, ainsi qu’une communication avec d’autres formes de vie. Tout cela sera géré par l’hypothalamus. 

Sanctus Hermanus canalisé par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

CE QUI EST NOUVEAU ET CE QUI NE L’EST PAS

 

Commençons par le plus grand sujet de tous : DIEU.

Si vous avez étudié les vieux textes sacrés, dont certains sont les plus anciens écrits connus de l’humanité, vous avez peut-être étudié aussi les anciennes civilisations et savez donc comment on se représentait Dieu en ces temps lointains. En fait, vous connaissez les actions qui lui furent attribuées par les témoins de cette époque. C’est ce que vous appelez l’histoire sainte.

La lecture de ces livres en a conduit plusieurs à étiqueter et compartimenter Dieu. Il y a d’abord eu le « Dieu de la Loi », dont on dit que « c’était un Dieu très sévère qui punissait toujours l’humanité pour ses fautes ». Bon nombre ne se reconnaissent plus en lui. Il y eut ensuite « une nouvelle révélation, celle d’un Dieu d’amour, de guérison et de compassion », auquel beaucoup s’identifient davantage. Et voici maintenant que certains d’entre vous découvrent un Dieu qui a leur visage et qui les accompagne. « C’est le seul que je revendique, direz-vous. Les deux autres sont désuets ».

Plusieurs parmi vous ont donc le sentiment que Dieu a changé au cours des siècles. Voici ce qui en est. Quelle qu’en soit votre conception – le groupe qui vous constitue, ou toute l’énergie spirituelle de l’univers imprégnée d’amour, ou même une entité qui veille sur tout – soyez assurés d’une chose : Dieu ne change jamais. Il est une famille stable dont l’énergie est immuable.

Dans l’ancienne conscience de la révélation de la loi, on rapportait ce qu’on percevait à travers le « filtre de la réalité » de l’époque. Les expériences étaient relatées en fonction de la conception de Dieu qu’avaient alors les humains. Dans la révélation de l’amour, ce n’est pas Dieu qui a changé, mais les humains. Leur conscience a introduit dans l’humanité une toute nouvelle énergie de compassion. C’est là une nouvelle expérience nécessaire pour l’humanité et elle fut rapportée comme elle avait été vécue. La conscience des témoins ayant changé, leur perception de la divinité avait également changé, mais en réalité la divinité demeurait la même.

C’est effectivement une nouvelle époque, mais Dieu ne s’en trouve nullement affecté, car la famille est demeurée la même, son énergie n’ayant pas changé depuis la création de la Terre.

1Francescablog

L’ENERGIE - Qu’en est-il de l’énergie de cette planète ? A-t-elle changé ? Oui, énormément, puisqu’elle vous a fourni de nouvelles possibilités.

Pourquoi tant d’humains ne comprennent pas cela, ne le voient pas ou ne le sentent pas. C’est le résultat du libre arbitre. Ceux qui n’ont pas désiré participer à ce changement interdimensionnel ne prêteront aucune attention aux potentialités dont sont conscients ceux qui l’ont voulu.

Le « maintenant » est autre : le temps réel a été altéré et la géologique de la planète correspond désormais à une temporalité plus rapide. Vous assistez à des phénomènes géologiques qui n’auraient jamais eu lieu sans ce changement d’énergie. Comme toutefois les choses sont fonction de votre existence, vous avez été peu conscients de leur portée, mais vous les avez tout de même ressenties et avez donc observé ce que nous vous avions présagé. Entre-temps, l’individu non conscient du changement d’énergie les considère simplement comme faisant partie de la vie sur une planète en transformation. Cet individu n’a pas tort et l’Esprit ne le juge pas. Les humains ont le libre choix de changer d’énergie à leur gré, sans interférence.

L’énergie de la planète a donc considérablement changé, en vue d’un grand avènement. Depuis leur arrivée ici, plusieurs d’entre vous prient pour que se présentent des solutions, potentielles à des problèmes apparemment insolubles, et en effet, il est maintenant possible que la paix apparaisse sur la Terre d’ici la fin de notre vie.

LE PROGRAMME PLANETAIRE – Il est immuable, certains événements se dérouleront, car toutes les prophéties l’annoncent. Or, quelque part, dans une autre réalité que l’on pourrait qualifier de parallèle, existe une Terre où vous n’êtes pas (il y a plusieurs terres se trouvant toutes dans une autre temporalité, à l’intérieur de ce que notre science appelle une autre dimension). Cette autre Terre est celle où nous avons grandi, mais nous sommes sorties de cette réalité et avons changé la matière même sur laquelle nous marchions. Nous avons modifié la chronologie, ainsi que les données biologiques et géologique. La Terre est maintenant sur une autre voie que les prophètes n’ont jamais entrevue.

Nous sommes dans une réalité différente, absolument nouvelle et qui n’a jamais été prophétisée par personne. Aucune entité de l’autre côté du voile ne sait ce que nous ferons demain ni ce qu’il adviendra de cette planète. Le sort du monde est entre nos mains. Nos n’avons plus à recourir aux anciennes prophéties pour nous guider.

LES VIEUX TEXTES SACRES - Ils portent sur des processus de guérison énergétique du corps humain, s’ils sont authentiques, ils nous seront grandement utiles. Beaucoup n’ont pas été encore découverts et quand ils le seront, ils nous apprendront que notre fonctionnement biologique est lié à celui de la Terre et même à celui du système solaire. Y sont expliqués les rapports entre notre ADN et la géologie de la planète. Ce sont des textes de l’Energie.

Il y a également les textes historiques. Plusieurs parmi ceux-là sont aussi perçus comme des textes spirituels, car ils sont une combinaison de récits historiques et de témoignages spirituels. Relatant les interventions de Dieu dans l’histoire de l’humanité, ils font partie de l’apprentissage humain et représentent la révélation de la divinité intérieure.

Il en est de même pour plusieurs des anciens textes sacrés. Porteurs d’une ancienne énergie, celle du don de la loi, que nous avons désormais dépassé ; ils ne s’adressent pas au humains évoluant dans une énergie de maîtrise de la Lumière.  Nous possédons en nous un bien meilleur outil de discernement susceptible de nous indiquer ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. On ne peut généraliser en décrétant que tous les textes anciens sont désuets. Les contenus vous touchent-ils ou vous paraissent-ils dépassés ? Chacun d’entre-nous est un prophète un fragment de Dieu sur terre poursuivant un but précis. Certains portent dans leur conscience les textes du futur. Nous sommes des historiens du maintenant. Lorsque nous écrirons des textes nouveaux, nous puiseront dans le savoir des Anciens. Tel est le défi du devenir interdimensionnel.

LES ANCIENS MAITRES - Puisez aux sources au lieu de dépendre de l’interprétation donnée par d’autres. N’abandonnez pas votre pouvoir de discernement. Votre propre interprétation est aussi valide et légitime que celle des meilleurs exégètes. Découvrez vous-mêmes la parole de ces maîtres ; leur message en était un de compromis et d’unité. Ils ont réuni des tribus qui étaient séparées et trouvé des solutions à des situations apparemment insolubles. Juchés sur une colline pour être entendus de tous, ils parlaient de l’amélioration de l’être humain, affirmant que chacun pouvait devenir comme eux. Ils vous ont livré un enseignement spirituel et pratique dans les siècles.

Tous ces maîtres représentaient l’énergie du maintenant. Cela étant, ils connaissaient toutes les potentialités de l’humain du nouveau monde. Ils demeurent par conséquent aussi nouveaux aujourd’hui que lors de leur passage sur la Terre. D’ailleurs rappelez-vous ceci : ils sont toujours ici !

LES GUIDES - Tant de choses ont été racontées sur les guides. Certains affirment qu’il n’y en a plus ; d’autres déclarent au contraire qu’il n’y en a jamais eu autant. Dans une conscience plus ancienne, tout ce que nous pouvions vous dire c’était que vous aviez des guides à vos côtés. Le message était extrêmement simple, mais il ne pouvait en être autrement avant la stabilisation de la grille. Quand nous vous disions que vos guides étaient au nombre de deux ou trois, ou même qu’il n’y en avait aucun, nous vous fournissions la meilleure description possible de ce que vous pouviez vérifier par vos propres perceptions. En fait, vous sentiez l’énergie particulière des guides, qui est d’ailleurs toujours là, mais change en même temps que vous.

Nous pouvons maintenant vous apprendre que les guides sont en nombre infini et qu’ils font autant parte de vous que votre main ou votre Soi supérieur. Ils sont toujours là. Les guides réels sont tout comme vous : ils existent des deux côtés du voile. Vous êtes un groupe et eux aussi. Ils font partie de votre être spirituel, mais leur énergie change aussi souvent que vous changez de taux vibratoire. Voyez les comme un groupe d’énergie aidante qui est autant vous que l’est votre Soi supérieur ; le véritable Vous est angélique. Il est interdimensionnel et infini. Il est un fragment de Dieu.  Nous vous encourageons à cesser de tout nommer et tout numéroter, car cette pratique vous maintiendra à jamais dans la quadridimensionnalité.

LA MEDITATION - Rien n’est plus fécond que de s’asseoir solennellement pour parler à l’Esprit. Dieu aime que vous preniez le temps de vous asseoir en présence de la famille. Mais il y a tellement plus ; une nouvelle invitation à communiquer interdimensionnellement. Jamais l’Esprit ne vous dira de cesser de méditer. Mais nous vous invitons à changer les modalités de la méditation en passant d’une méditation occasionnelle ou quotidienne à une connexion permanente.

Dans l’ancienne énergie, méditer équivalait à capter une station de radio. Dans la nouvelle énergie, cette station a augmenté sa fréquence. Elle n’a pas cessé de diffuser. Au contraire, elle est devenue plus puissante et sa nouvelle identité dépasse la capacité de perception du vieux récepteur. Le contact avec l’Esprit est établi pour TOUJOURS. La méditation n’est plus occasionnelle, mais permanente. En définitive, la méditation telle qu’elle existait il y a une décennie est désuète. Par contre, dans le cadre de la nouvelle énergie et des changements qui sont survenus, une autre a pris forme. La communication avec Dieu ne disparaître jamais. Elle est renforcée.

L’INTENTION - L’intention est un catalyseur divin de la cocréation, c’est lui qui fait avancer l’humanité, car il est à l’origine de la réaction de la Terre à la conscience humaine. Il a toujours constitué le moteur de notre réalité. Certains vous diront que l’intention s’est transformée en quelque chose de supérieur. C’est bien le cas. Elle est devenue plus puissante.

Dans les catégories du vieux et du nouveau, l’Intention, l’un des plus anciens concepts, est profondément nécessaire dans la nouvelle énergie. Depuis le début, elle fait office de puissants outils divin de création au moyen duquel l’humanité réécrit l’histoire et change  ainsi le taux vibratoire de la planète. L’intention pure est l’énergie divine de l’être humain. C’est une énergie extrêmement puissante, qui dans le spectre énergétique, est de couleur dorée. Elle est donc précieuse. L’intention est la clé de tout !

Dans la nouvelle énergie de la Terre comportant les nouveaux alignements magnétiques et cristallins, le pouvoir de l’intention revêt une tout autre forme. Il devient un meilleur outil. Quelle est votre intention envers votre être biologique ? Parlez-vous souvent à vos cellules ? Leur exprimez-vous fréquemment les désirs de leur patron (VOUS) ? Et si vous leur demandiez de retourner à un état antérieur, par exemple à celui de vos dix ans. Vous pouvez toujours en rire tant que vous ne l’aurez pas essayé.  Rendez-vous compte que vos cellules sont à l’écoute de l’Intention de votre Esprit. Commencez donc à parler à votre structure cellulaire, puis soumettez-vous régulièrement à des tests sanguins afin d‘en vérifier le résultat ; Créez votre propre preuve quadridimensionnelle du pouvoir de l’Intention qui est vôtre dans cette nouvelle énergie.

Béni soit l’humain qui pratique l’intention pure dans tous les aspects de sa vie, car il gravira les degrés de l’ascension jusqu’à ce qu’il voit le visage de Dieu et s’aperçoive que c’est le sien. Il prendra la main des groupes guides qui l’entourent et ne la lâchera plus jamais ; l’intention est l’énergie du nouveau monde. Tout le vieux n’est donc pas à rejeter. Parfois, le plus vieux est aussi le plus nouveau. Il en va ainsi dans le maintenant.

L’ASCENSION - Dans la nouvelle énergie, effectuer l’ascension, c’est entrer dans a prochaine vie sans mourir, prendre le contrôle de notre corps, de notre âge chronologique et de toutes nos potentialités, réécrire notre contrat, augmenter notre taux vibratoire et vivre plus longtemps. Certains d’entre nous changeront même de nom et deviendront vraiment une toute autre personne.

En résumé, elle représente l’énergie divine de l’humain qui s’attache à l’Esprit à jamais. C’est l’énergie des maîtres qui sont venus sur la Terre et vous ont dit que vous pouviez devenir exactement comme eux. L’humain a des pouvoirs qui dépassent le monde physique. L’énergie qui commence à se manifester en nous constitue littéralement un retour à l’énergie collective des maîtres. C’est en partie l’énergie changeante des guides, de la méditation et de l’intention, mais c’est aussi en partie ce que nous ressentons en tant qu’énergie de transition et que certains d’entre-nous traduisent en anxiété.

Pourquoi ne pas nous rappeler que nous sommes des fragments de Dieu, divins et puissants sous tous les aspects… Le temps est venu de trouver des solutions et d’avancer. La patience en est la clé et l’intention, le catalyseur.

Qu’il en soit ainsi.

Canalisations de KRYEON par Lee Carroll

sur le Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr

Recevoir une impulsion de Lumière

galaxie

Dans cet univers, il y a vraiment des planètes favorables à l’épanouissement de l’œuvre commune entre l’âme et l’esprit. Nous espérons voir émerger une complicité aimante entre votre âme et votre esprit depuis la Terre. Actuellement, et de façon générale, votre âme se situe dans une extrême lassitude de ne pas réussir à établir une communication efficace entre votre corps et votre esprit. Beaucoup d’âmes nourrissent d’ailleurs des attitudes suicidaires, car leur action stagne dans une impasse.

L’ADN a reçu beaucoup d’attention de notre part et cela n’est pas fini. Nous allons donner des racines de lumière à vos âmes. Elles en ont besoin. Votre conscience n’intègre pas vraiment la lumière ; vos notions sur ce qu’elle représente demeurent nébuleuses et ne l’aident pas véritablement. Votre âme se pose des questions existentielles. Allez-vous y répondre avec conscience cette année ? Peut-être bien, mais peut-être pas… ! Votre âme vous rappellera à l’ordre et vous reconnaîtrez son efficacité. Au coeur de vos soucis, dans cet horizon, il sera question d e métaphysique et de physique quantique. Naturellement, la consistance de vos pensées n’intègrera pas de tels mots, mais cela vous y mènera ; n’en doutez pas, tous les événements vous pousseront à un repositionnement universel.

Si les soucis planétaires s’enchaînent dans vos vies, les solutions viendront toutes d’un repositionnement de la vision sur vous-même et en vous-même. Les langues se délieront pour oser parler ouvertement d’une nouvelle croyance. Du même coup, vous permettrez de nettoyer l’éther de la planète et l’entrée du corridor des zones en place afin d’accueillir les « endormis ». Ceux-ci pénètrent tout juste dans le corridor, quand ils y parviennent. Beaucoup restent accrochés à une substance issue de leurs pensées les empêchant d’aller plus loin. Les corridors de lumière sont un véritable cadeau de ces maitres, soucieux de votre confort à chaque étape de votre évolution. Le jour où vous serez bien installés dans la maîtrise d e vos émotions, ce corridor jouera un autre rôle. Il se dessine à peine, alors nous reviendront sur ces notions.

Le voile des illusions se déchire progressivement et votre cécité se termine. Les énergies actuelles agissent comme si elles étaient devant un ermite désireux soudainement de sortir de sa cellule. Les yeux de cet homme se sont tellement habitués au noir qu’il s’avérerait impossible de lui ouvrir la porte pour le confronter à la lumière directe, car cela le rendrait aveugle. Eh bien, la lumière que nous apportons dans nos mains est tellement puissante que si nous vous la donnions en entier, nous obtiendrions le contraire en quelques secondes. Alors, nous infusons petit à petit notre science, notre connaissance, nos expressions et la lumière divine en fonction de vos fluctuations intérieures. Rien n’est aisé en cette période, ni pour vous ni pour nous. Notre amour envers vous nous aide à patienter et à vous laisser venir vers nous à votre rythme. Nous apportons une hotte d’abondance et elle s’ouvrira selon chacun, pour chacun, ou pas du tout.

 

Intervention de SORIA dans les Ecrits de KRYEON : AU DELA DU VOILE DES ILLUSIONS ET DE LA CONFUSION 

 

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/       

 

Germination des graines d’Oasis de Lumière

 

 

Depuis une année, nous semons les graines nécessaires à la naissance de ces oasis de lumière Ma révélation à ce propos permet à l’esprit incarné de s’éveiller à ce contrat déposé dans la cellule humaine. Les artisans de l’implantation de ces lieux sont tous incarnés. Certains sont déjà actifs pour le retour de la Lumière de vie et d’autres seront stimulés par l’information qui circule maintenant dans l’éther d’Urantia. 

oasis de lumière

Dans un premier temps, cette information aura besoin de deux années encore pour trouver ses premières racines. J’exercerai un second impact dans la matrice éthérique afin de susciter les réactions donnant naissance à ces lieux ; lorsque nous donnons information, celle-ci ne peut aussitôt entraîner une réaction concrète dans le monde physique. Il faut prendre en compte le niveau d’élévation du maître ou de l’informant (transmetteur d’information). Celui-ci envoie un rayon de lumière codé d’impulsions, de géométries, de sons et de couleurs constituant le moule d’un mot, donc de l’information sur le sujet. 

Le rayon émis cherchera à traverser toutes les couches de compréhension sur son chemin et s’ancrera dans chacune d’elles. Si une planète est déjà bien avancée dans l’extériorisation de son essence divine, ce processus se déroulera très rapidement. Dans le cas de votre planète et de votre humanité, le rayon de lumière passe dans tous les mondes nébuleux de votre mental et de votre affectif avant de parvenir au monde causal. Votre rythme de vie détermine également les saisons d’ouverture et de fermeture de vos esprits ; ainsi, nous savons quand il sera possible d’envoyer notre information, nous connaissons votre instant présent, mais nous devons attendre vos réactions afin d‘émettre une probabilité quant au moment propice de l’impact de notre information. L’acceptez-vous totalement … en partie, ou la rejetez-vous ? 

L’information envoyée sur la création des oasis de lumière rencontre un terrain favorable et soulève déjà des réactions profondes allant dans le sens désiré. La première étape est satisfaisante. Toutefois, nos devons laisser s’évoluer l’an durant avant de transmettre l’énergie nécessaire à l’ancrage de ce réseau de lumière. La diffusion éthérique de ce message génère de minimes fissures dans la mainmise de votre gouvernement noir. Bientôt, nous pourrons envoyer un  autre rayon élargissant les fissures, ce qui créera de plus grosses brèches. Par contre, nous déplorons un manque d’entraide de votre part. Ce projet vous enthousiasme, mais vous ne prenez que peu de votre temps pour nourrir de votre lumière les racines de ces oasis. Avec beaucoup de douceur et d’amour, nous vous rappelons que ces lieux vous aideront à traverser les périodes difficiles à venir. A vous de savoir si vous voulez connaître une aisance dans vos tribulations, quels qu’en soient leurs visages. Notre souhait est de vous voir vous réunir régulièrement afin d‘envoyer de la lumière à ces oasis pour qu’elles prennent forme dans l’inconscient collectif. Plus vous vous organiserez et soutiendrez ce projet, plus vite il prendra racine sur votre plan physique. Nous vous rappelons que les plans subtils n’ont pas besoin de tels lieux… mais le vôtre oui. 

Sachez que plus vous enverrez de la lumière dans ces lieux, plus nous pourrons stimuler les artisans de ce lieux à commencer leur œuvre. Les oasis de lumière forment une toile d’aide sur toute la surface de la Terre. Ces lieux auront pour vocation de recevoir en de courts laps de temps des gens en difficulté et de leur offrir un toit provisoire. Bientôt vos lieux de vie actuels traverseront des climats perturbés occasionnant des pertes de tous genres sur le plan physique. Avant même que ces événements n’éclatent dans votre monde, nous répondons en préparant des refuges. 

Comme votre conscient vit aujourd’hui sans se préoccuper du bien-être des proches, Urantia et ses ides climatiques vont vous rappeler au bon sens de la fraternité. En ce moment, vous ne savez pas partager malgré une abondance extrême, mais vous apprendre à le faire dans un dénuement et dans l’urgence. L’égoïsme humain en prendra un coup et cela sera bien pour votre avenir. 

Ne nous voyez pas comme des oiseaux de mauvais augure, car nous ne sommes aucunement les créateurs de vos turbulences, lesquelles naissent plutôt de vos pensées. Nous venons simplement vous soutenir ; Alors, oui, nous désirons vous voir réagir à ce projet de soutien à partir du cœur. Envoyez votre lumière à ces oasis ; les anges assumeront sa gestion en vue d’activer l’ancrage de ces lieux et de les voir naître dans votre monde.  

INTERVENTION DE SORIA dans

l’EXTRAIT DU LIVRE de KRYEON / AU-DELA DU VOILE… des illusions et de la Confusion 

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

COMMENT REALISER L’UNITE EN SOI

 

Examinons d’abord l’idée de ne prendre parti pour personne ! Acceptez les gens, peu importe leurs opinions. Ne vous prononcez pas sur leurs idées. N’essayez pas de changer les gens. Si quelqu’un vient vous dire que ce que vous croyez est un affront à Dieu parce que, à son avis, on ne peut croire qu’en un Dieu Chrétien, ou Islamique, ou Juif, ou n’importe, acceptez que cette personne en est là, sans que ça ne modifie en rien votre propre opinion. N’essayez pas de l’amener à renoncer à son idée. Il n’y a aucune raison à cela. En fait, elle vous révèle ainsi l’existence de cet aspect de vous que l’incertitude terrifie et qui se refuse à accepter toute responsabilité concernant votre façon de vivre.

Ne rejetez pas d’emblée les croyances d’une personne sur la nature de Dieu, à moins d’avoir d’abord mûrement examiné et soupesé ses idées à la lumière de votre ressenti intérieur, afin de découvrir ainsi ce qui est vrai pour vous et ce en quoi vous croyez. Ne prenez pas parti. Mais clarifiez vos positions.

A mesure que la vibration spirituelle de cette planète s’élève, il est impératif que vous sachiez en quoi vous croyez vraiment, car ceux qui n’en ont pas la moindre idée et que la nouveauté effraie réagiront alors avec colère, amertume, et en proférant des accusations. Leur réaction sera uniquement due à leur peur, et ils en porteront toute la responsabilité. Ce ne sera pas à cause de vous. Ils verront en vous le reflet de ce qui se trouve en eux dont ils ne veulent pas croire en l’existence et qu’ils craignent tant. J’espère que vous arrivez à comprendre tout ceci. Rappelez-vous de savoir ce en quoi vous croyez.

lotus

Maintenant, venons-en à notre question…. COMMENT REALISER L’UNITE EN SOI

Je vais vous donner un outil important, mais seuls ceux qui ont des convictions bien ancrés pourront s’en servir. Au fond, il est à la fois tout simple et très difficile : Vivez dans votre cœur. Peu importe la personne par qui je m’exprime, car je le fais aussi par l’entremise d’autres personnes et peu importe de quels autres sujets je vous entretiens, ce qui compte avant, c’est de Vivre dans son cœur.

Je vous invite à pénétrer jusque dans le centre de votre cœur en passant par la partie arrière de votre chakra du cœur, où se trouve un portail d’entrée interdimensionnel. Si vus entrez par l’avant de votre cœur, cela ravive le souvenir de choses essentiellement liées à votre incarnation actuelle. Par contre, lorsque vous passez par l’arrière du chakra du cœur pour entrer dans votre espace sacré – votre autel – vous accédez à des informations et des énergies beaucoup plus fascinantes. Il vous est possible alors de découvrir d’autres existences -passées, présentes et futures. De voyager jusqu’à d’autre planètes et d’accomplir toutes sorte de choses merveilleuses.

Après vous êtes habitué à séjourner consciemment au Centre de votre Cœur, vous aurez peut-être envie d’y accéder simultanément par l’arrière et par l’avant. Essayez-le immédiatement ; entrez dans votre cœur par l’avant, puis par bilocation, conservez-y une partie de votre conscience pendant que vous entrez dans votre cœur depuis l’arrière. Pouvez-vous sentir la différence ( ?).

VOICI LE PLAN D’ACTION que je vous suggère.

Vous pouvez vous y prendre comme bon vous semble, mais les quelques suggestions suivantes seraient à même de vous être utiles. Prenez l’engagement, pendant une semaine, de centrer régulièrement votre attention dans votre cœur en y entrant par l’avant. Faites en sorte de vous le rappeler constamment à l’aide par exemple, de notes affichées en divers endroits. Vous vous demandez peut-être comment il vous est possible de penser si votre attention est centrée dans votre cœur. Tout en demeurant centrés dans votre cœur, projetez l’énergie de votre conscience de manière à connecter tous les chakras à votre cœur. Ce faisant, vous vivrez pleinement à partir de celui-ci. Par exemple, vous pouvez diriger votre attention dans votre premier chakra, mais à partir de celui du cœur, et faire ensuite la même chose pour chacun des autres chakras, en dirigeant chaque fois votre conscience à partir de son siège dans votre cœur, qui demeure donc constamment votre point de départ.

Seule la conscience du cœur existe hors de votre réalité physique actuelle. Lorsque vous quittez cette existence terrestre et que vous avez complété votre processus évolutif actuel, ce qui signifie que vous ne pouvez demeurer attaché à quelqu’un d’autre, à un endroit quelconque ou à votre corps, la seule réalité qui demeure est celle de votre Cœur.

Vous allez devoir apprendre à activer chacun de vos chakras de concert avec celui de votre Cœur. Par exemple, lorsque vous êtes au travail ou que vous avez un quelconque problème p résoudre, centrez-vous d’abord dans votre cœur pour ensuite faire monter les énergies qui s’y trouvent jusqu’à votre tête. Lorsque vous vous apprêtez à faire l’amour, focalisez d’abord votre conscience dans votre cœur, puis dirigez vos énergies dans le deuxième chakra. Si vous devez prendre la parole devant un groupe de personnes, centrez-vous dans votre cœur, puis transférez vos énergies dans le troisième chakra, celui du plexus solaire, et dans le cinquième, celui de la gorge. Apprenez ainsi à activer tous vos chakras.

méditation

PROCEDEZ DE MANIERE PROGRESSIVE

La première semaine, pratiquez-vous simplement à entrer par l’avant de votre chakra du cœur

La deuxième semaine, centrez-vous le plus souvent possible à l’arrière de votre cœur. Entrez-y par l’arrière. Ce faisant, vous découvrirez que vous entrez et sortez à différents niveaux et de diverses façons. Vous constaterez aussi que votre énergie est à différents endroits. Tenez-vous-en à cet exercice. Si vous le faites régulièrement, vous verrez bientôt des choses extraordinaires survenir, et il est fort possible que le reste de votre existence soit alors beaucoup plus facile.

La troisième semaine, exercez-vous à centrer votre conscience simultanément à l’avant et à l’arrière de votre chakra du cœur. Je vous suggère de noter ce qui se passe alors en vous – dans votre journal personnel, ou à l’aide d’un magnétophone ou d’un ordinateur. Observez comment vous vous sentez. Peut-être y aura-t-il certains endroits dans votre cœur à partir des quels vos exercices seront plus efficaces. Par exemple, si vous êtes un artiste, voyez s’il est avantageux pour vous de vivre à partir d’un certain endroit dans votre cœur, de sorte que votre travail s’en trouve plus inspiré. Vous constaterez probablement que c’est le cas lorsque votre conscience est centrée à l’arrière de votre cœur ; par contre, si vous préparez un rapport technique pour votre employeur, vous vous rendrez sans doute compte qu’il est plus facile à réaliser quand vous êtes centré à l’avant de votre cœur.

En conclusion : Si vous apprenez à vivre à la fois à l’avant et à l’arrière du cœur, vous découvrirez que vous avez de la facilité dans tous les domaines et que finalement, tout ce que vous faites est étroitement relié. Vous remarquerez une prodigieuse expansion de votre intuition. Une énergie multidimensionnelle influera en vous si vous êtes centrés simultanément à l’avant et à l’arrière de votre cœur et vous vous sentirez très équilibrés. Vous aurez le sentiment d’avant davantage les deux pieds sur terre si votre attention est centrée à l’avant plutôt qu’à l’arrière, car cela vous gardera plus en phase avec la réalité physique.

INTERVENTION DE AMMA -  LIVRE de KRYEON / AU-DELA DU VOILE…

 

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/    

Lettre à la Terre par SORIA

Je viens des Pléiades et je suis un être féminin qui a accepté de vous transmettre des mots pour permettre à votre humanité de franchir la porte d’une nouvelle ouverture de conscience. L’ère du Verseau suggère une fluidité encore non expérimentée sur cette planète. La conscience qui arrive sur votre sol sera dérangeante, que ce soit dans la matière, dans le mental ou dans les mondes subtils. Pourtant, il n’y a pas moyen de passer à côté et de l’éviter; aussi, osons construire ensemble un pont neuf où chacun, d’un côté de ses rives, regardera l’autre et essaiera de lui tendre la main. L’effort que nous fournirons sera profitable autant à vous qu’à nous.

Nous sommes à jamais liés dans la création et notre devenir dépend du vôtre.

le pont

Nous voyageons sur une voie du Soleil qui nous mène à la périphérie de votre univers, en attendant de recevoir l’autorisation de nous rapprocher davantage de vous. Votre Terre est prête pour vivre son initiation. Ce moment très attendu est l’annonce d’une grande aventure. Préparons tous ensemble la réussite de cette initiation. Oublions, vous et nous, l’écart de conscience qui nous sépare et travaillons côte à côte à l’avènement des deux prochains millénaires.

J’écris ces lignes à la fin du premier semestre de 1999. J’ai devant mes yeux les événements immédiats que vous allez vivre. Il y a beaucoup de bouleversements auxquels vous ne pourrez échapper, mais derrière ces événements parfois dramatiques se cache l’arrivée d’une grande réalisation et d’un grand épanouissement.

Nous nous rapprochons de votre planète en apportant l’aide nécessaire afin que vous franchissiez l’étape qui se présente. Je suis heureuse de participer pleinement à votre devenir et à l’Ascension de votre planète. Vous allez bientôt entrer dans la quatrième dimension. Comme pendant tout changement vibratoire et de niveau de vie, vous allez vivre des moments difficiles, de doute mais aussi de remise en question.

Je suis au service de la Vie en transmettant des informations là où on me le demande. Je rentre donc au service de votre planète pour une durée indéterminée, avec un point fort qui se situera autour des années 2007 à 2050. J’ai reçu un programme fort chargé et je vous promets de mettre mes énergies à votre service pour l’exécution de ce plan d’intervention. Ceci ne veut en aucun cas signifier que je partirai après, mais vous serez habitués à ma présence et à mes interventions et je ferai partie de votre quotidien après 2050.

Mes frères et soeurs des Pléiades poursuivent le même but dans leurs interventions parfois différentes. Jamais nous ne nous serons autant mobilisés pour vous aider et réparer nos erreurs passées.

En temps que Créateur Confirmé dans ma tâche, je demande pardon à la Terre d’avoir interféré dans son devenir et de l’avoir plongée dans l’isolation de ses sueurs. Bien que je n’aie pas personnellement participé à ces erreurs de choix, je me sens responsable de mon peuple et de ses Anciens.

Aujourd’hui, je suis heureuse de mettre mon savoir à votre disposition et de réparer ces erreurs en vous offrant une ouverture de conscience.

Recevez la certitude de mon respect et de mon amour pour cette humanité terrienne,

SORIA.

Extrait du livre « les grandes voies du Soleil » où Soria se présente et annonce son rôle :

Soria est une énergie composée de plusieurs entités formant une bulle d’expression venant des Pléiades

Les Pléiadiens sont reconnus mondialement comme maîtres spirituels décisifs pour notre époque. Ils reviennent nous offrir une vision audacieuse et controversée du dessein le plus élevé pour nous sur Terre. Leur manuel, qui présente un style de vie inspiré, nous invite à restaurer et à rendre sa valeur à l’être humain et à identifier les énergies de la Déesse nous reliant à notre A.D.N. et à notre héritage véritable. »

Les Émissaires de Lumière des Pléiades sont un groupe collectif avec entre autres rôles, celui de gardiens de la Terre et du système solaire.

Ces êtres de Lumière sont présents à la fin d’un cycle majeur d’évolution et sont là pour nous éveiller à ce que nous sommes dans notre évolution et à ce qui nous est nécessaire pour entreprendre la démarche suivante.

Intervention de SORIA dans les Ecrits de KRYEON : AU-DELA DU VOILE…

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/ 

COMMENT BIEN UTILISER LES PARTICULES ADAMANTINES

 

Nous avons tenté par toutes sortes de moyens de vous faire comprendre la magnificence et le sens global de l’Amour et de la Lumière émanant de la Source de toute création. Le temps est venu de réunir les multiples facettes de la connaissance supérieure.

En voici plusieurs descriptions, qui permettront de mieux comprendre le grand plan du Créateur.

Adamantines

La lumière metatronique, ou lumière au spectre complet du Créateur suprême se compose de ce que l’on appelle des « particules adamantines ».

L’expression « Onde temporelle Ranna«  (ou « Fleuve de Vie » dans les anciens enseignements) a été employée pour décrire la principale onde soutenue affluant du Créateur suprême. Cette onde temporelle est composée de particules adamantines.

Le courant de Conscience Cosmique ou de Sagesse du cosmos, a souvent été appelé « Fleuve de Vie » puisqu’il contient effectivement l’élixir de Vie et qu’il est la Source de vie de Tout Ce Qui Est. Le Fleuve de Vie, composé de particules adamantines, est constitué d’un flot continu de potentiels illimités. Imaginez ce courant ou ce Fleuve de l’Esprit créateur circulant dans l’ensemble des dimensions supérieures à partir du milieu de la quatrième dimension jusqu’à la douzième, en lien avec le grand Soleil central et notre Dieu père/mère, et de là, se dispersant dans l’omnivers du Créateur suprême.

Parfois, au cours de vos méditations, lorsque vous êtes entrés au plus profond de votre Cœur sacré, il est possible d’accéder à l’état de félicité de la conscience supérieure. Vous avez alors le sentiment de voguer sur ce courant ou ce Fleuve de Vie – une sensation impossible à oublier. Toutefois, encore là, les lois universelles s’appliquent, car vous pouvez accéder uniquement au niveau de fréquence auquel vous résonnez. Il s’agit d’un système à sûreté intégrée et, de ce fait, à mesure que s’élève votre conscience et que vous intégrez les schémas de fréquence de plus en plus raffinés, cela vous permet d’avoir accès à des niveaux d’Amour et de Lumière (les particules adamantines) beaucoup plus raffinées.

Au moment où chaque âme s’incarne dans un corps physique, une « ration » de particules adamantines est alors emmagasinée à l’intérieur du Cœur sacré. Telle l’innocence d’un enfant, cet Amour divin y circule librement, mais peu à peu, cette innocence est perdue et des bouliers éthériques d’énergie se forment autour du Coeur sacré, à l’initiative de l’ego, soi-disant pour sa protection. Par conséquent, une fois que vous êtes adultes, le flot de cet élixir divin est grandement diminué, sauf chez les âmes éveillées. Voilà pourquoi nous disons qu’il est si important d’équilibre le système de chakras et d’activer le plexus solaire, lequel, à son tour, déclenche l’activation du Cœur sacré, et de s’efforcer de demeurer chacun centré dans son coeur.

C’est ce qui explique pourquoi il est si crucial de vous harmoniser avec les fréquences correspondant à la partie supérieur de la quatrième dimension ou à la partie inférieure de la cinquième, e t ce, afin de pouvoir accéder aux particules adamantines. Vous êtes toujours connectés à l’Esprit grâce à votre Soi supérieur, par l’intermédiaire de la corde d’argent.

Cependant, votre Cœur sacré doit être ouvert pour que l’Amour et la Lumière des particules adamantines puissent affluer librement en vous, et aussi rayonner de vous sans entraves. Pour rendre cela possible, votre résonance vibratoire doit être plus élevée que le tiers inférieur de la dimension de quatrième densité. Il s’agit là d’une étape cruciale pour devenir un Maître réalisé et un cocréateur d’équilibre, de beauté et d’abondance.

Lorsque nous déclarons que la Source divine irradie constamment, à partir de son centre des courants de pure énergie christique, par exemple, nous faisons alors référence aux particules adamantines.

Voici une autre description de ces particules : Lumière et Amour ont leur source dans le cœur et l’esprit du Créateur suprême, et ils sont la substance même de toute  création. La lumière au spectre complet ou la radiation électromagnétique de la Source contiennent les composantes mathématiques, les clés et les codes de Lumière grâce auxquels on peut créer des « mondes sans fin ». Aucun des univers manifestés n’existerait sans ces particules, pas plus que vous d’ailleurs. Les mots Amour et Lumière vont ensemble, car ils sont inexorablement connectés et ils font partie du Tout.

On peut également décrire les particules adamantines comme suit : Tout, dans la Création, contient l’Essence divine, l’énergie d’Amour et de Lumière de la Création, ou une Etincelle divine. Nous tenons une fois de plus à souligner que rien ne peut être sans cela. La Lumière imprègne la Création manifestée, et à mesure que de nouvelle créations voient le jour, cette lumière pénètre et envahit les ténèbres, ce qui, de ce fait, étend la Création un peu plus loin dans le Grand Vide. L’Amour est la force dynamique de toute création. La Vie est l’Amour du Créateur rendu manifeste.

Imaginez votre énergie d’Amour et de Lumière jaillissant en une pluie de minuscules diamants cristallins remplis de la pure essence divine de notre Dieu père/mère. De fait, si vous lisez ces messages et en saisissez toute la portée et, qui plus est, si vous avez mis en pratique ne serait-ce qu’une partie des enseignements, vous êtes maintenant capable d’accéder aux fréquences raréfiées de Lumière du Créateur suprême et de les intégrer.

Le spectre de lumière oritronique incomplet ou la substance de la force de Vie primale mise à la disposition de l’humanité peuvent être façonnés et requalifiés grâce aux intentions du cocréateur sur le plan physique. C’est cette énergie qui est disponible à l’humanité dans l’environnement des troisième et quatrième dimensions. Voilà pourquoi il est si important de retrouver l’équilibre et d’activer le chakra du Cœur sacré afin de pouvoir ainsi accéder aux schémas fréquentiels des quatrième et cinquième dimensions (et d’autres au-dessus) qui contiennent les particules adamantines.

Les particules adamantines d’énergie christique ou le spectre métatronique de pleine Lumière ne peuvent être requalifiés. En outre, ils ne sont accessibles que lorsque vous êtes parvenus au milieu de la quatrième dimension et dans la cinquième. L’amour rayonnant du Cœur sacré, ou ce que l’on appelle l’amour inconditionnel ou sacré, est l’action alchimique qui déclenche la libre circulation des particules adamantines, de telle sorte que celui qui en envoie reçoit autant cet élixir de vie magique qu’il en émet.

Intervention de MICHAEL dans les Ecrits de KRYEON : AU-DELA DU VOILE…

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

Aide au passage dans le Corridor

 

Chère enfant de lumière, la mort est une naissance. Mais tous d’abord, précisons que vous venez dans le monde physique de cette planète dans un rayon de lumière. Il est d’ailleurs dommage que les futurs parents n’aient pas conscience de ce processus.

Si, pendant la grossesse, ils offraient leur propre lumière à l’élaboration d’un rayon de lumière en partance du cœur, le futur enfant ne serait pas obligé de porter les voiles de l’oubli avec autant d’intensité. Et au moment où l’esprit et l’âme quittent le corps physique, ils repartent dans un rayon de lumière.

passage du corridor

Prenons le cas des « éveillés » conscients des processus naturels d’évolution. L’esprit et l’âme (qui font équipe dans votre univers seulement) parcourent le corridor de lumière. En réalité, ils parcourent le tube de lumière qui relie le chakra coronal au chakra de base. Dans un premier temps, ils ont la possibilité de revoir leur parcours terrestre et, ainsi de terminer les boucles inachevées de leurs histoires communes. Un temps propice à une multitude de guérison leur est offert à ce moment-là. Ce temps commence quand le corps entreprend de mettre fin à ses centres d’activité. Les images rattachées à la vie des chakras remontent alors à la conscience. Le mourant est donc encore à même de poser un regard apaisant et aimant sur chaque image ayant trait à une situation vécue dans cette vie.

Durant cette transition entre le monde vivant qu’il quitte et le monde vivant où il va, le mourant devrait être accompagné d’amis ou de parents afin de recevoir de l’amour et de l’aide pour faire le point sur cette coexistence. Les chakras s’éteignent les uns après les autre s, jusqu’à l’extinction finale du premier chakra. Le rythme demeure unique à chacun, selon l’histoire terrestre vécue. Plus cette dernière est compliquée, plus l’extinction des lumières est longue. Comme il y a une infinité de petites histoires dans les grands faits de la vie, l’esprit et l’âme établissent un dialogue pour s’expliquer, s’aider et en venir à une entente favorable pour leur prochaine immersion dans la densité. Ils tentent de devenir des amis et de régler les litiges, puis remontent le long du corridor de lumière, jusqu’à l’extinction du dernier chakra. Celui-ci a pris vie grâce à la lumière dégagée par tous les grands Etres qui vous aiment ; Ce corridor est donc issu de la lumière, de l’amour et de la connaissance des grands Etres et grands Maîtres.

Il est aussi le reflet de l’union de ces lumières issues des chakras de ces Etres. L’esprit et l’âme remontent le tube de lumière et à la lecture de la science contenue dans le tissu lumineux formant le corridor, ils peuvent reprendre leur historie terrestre et la compléter.

Tout le tissu du corridor sert de rappel à la Loi de vie cosmique puisque l’union des maîtres à entremêlé leur croyance acquise sur la loi divine. Chaque avancée dans le corridor émet une vibration qui stimule l’énergie de l’âme. Cette dernière grandit doucement au contact de tous les plans de vie ; l’esprit, en remontant ce corridor, retrouve une aisance connue et sa lumière se développe, ce qui occasionne une séparation d ‘avec son âme qui est, à un moment, seule avec elle-même et avec ses lourdeurs, ses incompréhensions, des freins, ses fatigues, et ses aspirations. Dans ce corridor, il y aune infinité de portes correspondant à toutes les élévations proposées. Dès lors, l’âme se met à vibrer avec une pulsation (une porte) avec laquelle elle se mettra en contact et cela déterminera sa prochaine prestation auprès de l’esprit qu’elle rejoindra de nouveau pour une autre incarnation.

Puis l’âme va s’éprouver et se reposer dans un monde parallèle tout en intégrant la pulsation qui l’a poussée à explorer la porte. Le corridor en soi existe par la volonté des grands Etres. Comme il a pris naissance pour aider votre transition d‘un monde à l’autre, vous le trouvez seulement le jour où vous vivez ce que vous appelez la mort. Mais il n’y a jamais de mort ; il n’y a que le dépôt d’un corps physique pour revenir dans un autre corps physique et poursuivre l’aventure.

Parfois, un rendez-vous important est donné au cours de la vie terrestre  et il est possible alors d’entrer tout au début du corridor de lumière. Généralement, cela procure un état de choc salutaire et au retour dans votre monde, il en découle toujours un changement spectaculaire d’attitude intérieure. Ces rendez-vous sont organisés soit par l’âme, par l’esprit, ou par vos accompagnateurs (guides-anges). A l’intérieur de votre univers d’appartenance, la transition (mort) se déroule de manière similaire puisque l’ensemble de cet univers repose dans un bain d e lumière tissé par la robe de connaissance des grands Maîtres qui vous accompagnent.

Un univers est avant tout une cellule de vie un peu plus grande que vos cellules corporelles, mais identique par sa construction et son extériorisation.

Les créateurs à l’origine de cet univers ont fait alliance avec des maîtres du son, des couleurs et des maîtres ascensionnés chargés de la gestion d’un rayon de connaissance ; Ils ont fusionné leur potentiel et aménagé l’intérieur de la cellule dite « univers ». Progressivement, selon les expériences des résidents, ils ont mis en place des chemins facilitant la descente et la remontée d’un esprit et de son âme accompagnatrice. Cet univers vit et expérimente une création pré-humaine dont le rôle consiste à faciliter l’expérience de l’esprit incarné. Il n’en est pas ainsi des autres univers, où les corridors de lumière sont souvent inexistants. Dans votre univers, ce corridor de lumière est relié à chaque planète. Bien que beaucoup d’entre vous soient revenus dans la Loi d’amour, les maîtres n’ont pas enlevé ce tunnel de protection qui, finalement, se révèle un outil puissant de guérison et d’autodétermination.

Il est vrai qu’il reste peu de planètes dans cet univers qui demeure encore accroché à l’extrême lourdeur du monde illusoire et de ses encombrements. Alors, la transition sur ces mondes s’effectue en conscience et avec accompagnement. Dans les mondes plus avancés, des clairvoyants guident la traversée de la mémoire de la vie qui s’en va. Ainsi, chaque souvenir peut se revisiter en douceur et en conscience, et l’âme s’apaise, car elle comprend que son aide est reconnue, et l’esprit déplie avec plus d’aisance ses ailes (son vêtement) de lumière afin de retourner à son lieu d’origine.

Le passage dans le corridor offre la possibilité d’une alliance plus approfondie et même un début d’identification des points forts à développer ensemble pour parvenir à la maîtrise en incarnation.

Intervention de SORIA dans les Ecrits de KRYEON : AU-DELA DU VOILE…

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

LA TRANSFORMATION PAR LE FEMININ SACRE

 

Dans un village du sud de la France situé au sommet d’une colline se trouve une toute petite église dédiée à Marie-Madeleine. Ce village est construit à l’endroit où s’élevait autrefois un temple d’Isis. Ce lieu est donc dédié au Féminin Sacré depuis très longtemps. Lorsque Tom Kenyon et Judi dirigent une tournée consacrée à Marie-Madeleine, on dirait que quelque chose les conduit toujours, au cours de la retraite, à un moment inhabituel de leur relation alchimique, les faisant marcher sur des charbons ardents en public et se brûler aux yeux de tous. Il s’agit d’une véritable marche sur le feu.

_Rennes-le-Chateau

Voici un commentaire de Marie-Madeleine :

Le retour de la Déesse ne veut pas dire qu’elle descendra des cieux avec une épée enflammée. Il signifie qu’elle incarne le cœur et l’esprit des femmes et que celles-ci trouvent maintenant le courage d’exprimer leur vérité et de poser les gestes qu’elles croient nécessaires à l’instauration d‘un changement.

Dans cette région donc, celle du Languedoc, le réseau énergétique est très complexe. La région possède une longue histoire remontant à l’époque païenne. Il y  avait là autrefois des temples d’Isis, la Mère cosmique. Plus tard, lorsque la chrétienté s’y implanta, des églises furent construites sur plusieurs de ces sites énergétiques païens. Dès lors, les mystères féminins furent recouverts par la nouvelle religion dominée par les mâles. Et les siècles passèrent.

Voici venu le temps d’une remontée du Féminin Sacré, cette fois-ci en équilibre avec le masculin. Ce ne sera ni le matriarcat ni le patriarcat, mais les deux dans un équilibre mutuel, symbolisés en alchimie par le soleil et la lune en parfait équilibre réciproque. Voici la naissance de l’androgyne sacré, l’équilibre parfait du masculin et du féminin. Quand cela se produit, la dimension mystique de l’être humain se révèle.

tableau-marie-madeleine-ste

Lorsque l’Eglise de Rome brûlait des femmes sous l’Inquisition en accusant ces guérisseuses d’être des sorcières, il s’agissait d’une attaque directe contre les méthodes de guérison païennes qui employaient les énergies terrestres, et ces méthodes constituaient l’héritage de Marie-Madeleine. Ses méthodes de guérisons n’utilisaient pas uniquement la lumière d’autres mondes, mais aussi celle de la Terre : les énergies terrestres, les herbes, les huiles.

Ainsi, quand l’Eglise de Rome entreprit la purification de ce qu’elle appelait le « mal », il s’agissait d’une attaque directe contre le Féminin Sacré. Maintenant, avec le temps, le vent a commencé à tourner et M.Madeleine a un compte à régler avec l’Eglise. C’est pourquoi son cœur s’est profondément réjoui quand Thomas a chanté dans l’Eglise qui porte son nom. Son chant consacré à la Déesse rendait honneur au Féminin Sacré sur les lieux mêmes qui lui étaient consacrés autrefois et qui lui furent volés par l’Eglise.

Ce fut donc pour M.Madeleine l’achèvement de ce cycle énergétique, une note dans les pages du temps pour célébrer le retour du Féminin Sacré et sa montée jusqu’à son équilibre avec le masculin. La seconde raison pour laquelle c’était important que Thomas chante dans cette église, c’est que le germe de cette libération fut semé dans une église catholique romaine et, énergétiquement, dans tout l’édifice du catholicisme. C’est le germe d’un changement, une semence appelant à l’éveil et au changement tous ceux qui appartiennent à l’Eglise.

Ce germe sera comme un grain de sénevé : insignifiant sur le moment, il croîtra en force et en portée. C’est la Déesse elle-même sonnant du clairon contre le château du patriarcat : « Le temps est venu de partager votre pouvoir ; Partagez-le avec équité, sinon vous le perdrez ».

Ce son fut le germe de la libération du Féminin Sacré, lequel germe fut semé dans le sol d’une église catholique romaine érigée sur les ruines d’un temple consacré à la Déesse.

Concluez-en ce que vous voulez !

La concession du pouvoir aux mâles est tellement enracinée en nous que nous ne pouvons nous empêcher d’y céder. C’est là le « réglage par défaut » des femmes.

Il semble exister chez la femme une tendance préhistorique à dévier vers le mâle. C’est à ce même terrain que Marie-Madeleine a eu affaire. Le malheur,c’est que presque rien n’a changé depuis deux mille ans. A son époque, Marie Madeleine n’était pas prise au sérieux par les disciples de Yeshua, pour lesquels il était apparemment inconcevable qu’elle puisse en savoir autant que lui et être son égale. Ce pictogramme féminin est gravé dans notre psyché depuis deux mille ans.

La Déesse savait bien que selon la « parole de Dieu » promulguée par le concile de Nicée en 325 après Jésus-Christ, un Concile entièrement masculin, l’Eglise catholique ne lui accorderait pas un statut égal. La Genèse devrait plutôt débute ainsi :  » Au commencement était un méchant ennemi nommé le concile de Nicée, et Rome, sous les ordres de l’empereur Constantin, créa une religion destinée à avoir els gens bien en main et à les assujettir, particulièrement les femmes ».

Depuis le mythe de la pomme, créé pour dépeindre la femme comme mauvaise et pécheresse, jusqu’à un pape qui a accusé ultérieurement Marie Madeleine d’être une prostituée, l’Eglise catholique a réussi à usurper le pouvoir féminin en se servant de faux textes pour humilier la femme et la rabaisser, un crime pour lequel, cette institution sera punie un jour, quelque part, dans une dimension oud ans une autre.

Si l’on préfère approcher le mâle, c’est dû en partie au fait que les femmes fortes peuvent être agressives ; beaucoup de femmes on besoin d’affirmer un affrontement. J’aimerais bien pouvoir vous dire que les murmures dans l’oreille de l’autre ont porté leurs fruits… toutefois, difficile de susciter un changement de comportement par la douceur, sauf avec nos filles.

Finalement, après que la douceur et l’amour n’eurent été d’aucune efficacité avec aucun des cinq hommes qui ont partagé la vie de Marie-Madeleine, elle a découvert l’affrontement. Elle aurait dû adopter cette attitude beaucoup plus tôt, car elle se serait épargné plusieurs expériences douloureuses. Il lui a fallu toute une vie pour y parvenir, mais elle commence à apprécier réellement l’affrontement. Il apporte le changement. Si nous affrontions tous les torts et toutes les injustices dans une vérité équitable, le monde s’en porterait tellement mieux. Et les gens seraient en bien meilleure santé s’ils ne réprimaient pas leurs émotions.

Ici, l’expression clé est « vérité équitable », et sa progression vers cette « vérité » fut lente et douloureuse. Comme plusieurs personnes, il faut mijoter lentement jusqu’à ébullition, puis exploser, après s’être laissé ignorer ou écarter pendant des années au profit du mâle plus important que nous les femmes, qu’ils soient maris, pères, ou même patrons.

Intervention de Marie-Madeleine et des Hathors sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

La Terre n’a pas besoin de notre Energie de Guérison

 

Nous constituons un assemblage complexe de sons et de lumières. Par sons, nous entendons les expressions des plus subtiles : les vibrations. Affirmer qu’un être humain pourrait se réduire à un seul son, un « son animique » ce serait comme affirmer que toutes les oeuvres musicales de nos grands compositeurs pourraient se réduire à une seule note.

énergie guérison

Le corps humain comporte environ un trillion de cellules qui sont comme des étoiles dans son vaste espace. Chacune émet une vibration ou un son subtil. Même si vous ne pouvez pas les entendre (avec vos oreilles), vous pouvez percevoir psychiquement ces sons subtils si vous en possédez l’aptitude (la clairaudience). De plus, chaque cellule de votre corps est composée d’atomes et de particules subatomiques qui émettent une subtile vibration sonore différente de celle de la cellule qu’ils constituent.

Quand les cellules s’unissent pour former les constellations que sont nos organes, leur union crée de subtiles vibrations sonores et chaque organe possède sa propre gamme de fréquences vibratoires ou de notes. Quand les cellules qui se sont unies pour former la constellation d‘un organe sont en bonne relation mutuelle, la vibration qu’elles émettent est harmonieuse, et cette harmonie mène à la santé.

Le corps humain émet donc de multiples vibrations sonores subtiles et non une seule note. Sous l’aspect de notre nature interdimensionnelle, c’est à dire des autres dimensions de notre être, c’est même plus complexe encore. Les fréquences vibratoires sont alors si nombreuses et si complexe qu’elles dépassent l’entendement….

Ce pourquoi, lorsque des groupes de gens « envoient » de l’énergie pour guérir la Terre, un dilemme énergétique surgit, dû en partie à la tendance des énergies émotionnelles à s’éparpiller dans ce genre de situation. Tout d’abord, si quelqu’un « envoie » de l’énergie à une autre personne, ce ne devrait jamais être sans l’accord total de cette dernière, sinon c’est un viol de sa volonté souveraine.

Quand un groupe d’individus sont rassemblés, une troisième force naît de leurs intentions combinées, la puissance de cette force dépendant de la cohérence et de l’aptitude de chaque membre du groupe. Les bonnes intentions ne suffisent pas. Il faut une certaine maîtrise émotionnelle et énergétique pour envoyer de l’énergie avec succès. Quand un groupe est rassemblé pour envoyer de l’énergie, une partie de la difficulté réside donc dans le fait que la troisième force est compromise, et ce, dans la plupart des cas.

Je m’en explique… Chaque personne est un diffuseur, et le signal qu’elle émet provient de l’énergie émotionnelle qu’elle entretient et de la clarté de son intention. Quand l’intention et l‘énergie sont maintenues ensemble, il existe une force créatrice. Toutefois, si l’une ou l’autre vacille, la force s’amoindrit. D’après notre expérience, la plupart des humains sont incapables de maintenir longtemps une seule pensée ou une seule émotion. Ils ont certainement ce potentiel, mais ce n’est pas comme d’en avoir la capacité. Donc, quand un groupe de gens se réunissent pour créer une énergie qu’ils ont l’intention d’envoyer, ils violent parfois la volonté souveraine des autres, car ils ne leur demandent pas la permission. Leur illusion narcissique les conduit à penser qu’il suffit de trouver approprié d’envoyer de l’énergie. En outre, même s’ils obtiennent cette permission, ils sont incapables, la plupart du temps, de créer une troisième force significative, et ce, en raison d’une inadéquation entre la clarté de l’intention et celle de l’émotion.

Il est bien compréhensible ce désir des individus de s’unir pour créer une troisième force comme moyen d’agir avec une intention bienveillante. Cependant, presque toujours l’Etre l’emporte de loin sur l’envoi. Par ailleurs, si des individus cultivent leur intention à l’intérieur de leur vie, ils exercent alors un effet énergétique plus fort que s’ils se mettaient en groupe. Quand nous vivons dans le domaine de la conscience, nous faisons rayonner cette dernière naturellement et cela exerce un effet direct sur le monde.

Imaginez que vous désirez répandre de la joie dans le monde.

Si vous vivez dans la joie, si vous avez personnellement trouvé le bonheur, cela aura un effet sur votre entourage. Vous répandrez ainsi de la joie dans le monde d’une façon naturelle et organique, ce qui sera de loin supérieur à l’union avec d’autres pour envoyer de la « joie » dans une autre partie du monde ou à quelqu’un que vous croyez triste.

Le Terre a besoin que nous vivions dans la conscience. Si nous comprenons que nous sommes des invités dans sa demeure d’abondance, nous l’honorons par notre façon de vivre et par nos choix. Elle n’a pas besoin de notre énergie de guérison. Elle ascensionne très bien par elle-même, avec l’assistance des autres corps cosmiques. Ce qui peut lui être utile, par contre, c’est la gratitude et l’acte de vivre dans la conscience.

Encore une fois, nous comprenons que les individus aient le désir de faire quelque chose devant l’ampleur de la situation. Les changements que nous subissons tous sont si vastes que l’individu peut souvent se sentir dépassé et impuissant. Il peut donc lui paraître avisé de se joindre à un groupe afin d’envoyer l’énergie d’une émotion positive.

Nous vous suggérons une autre avenue : Devenez ce que vous voulez qui se produise sur cette Terre et dans vos relations avec les autres.

Intervention et Conseil  des Hathors sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

A la Recherche du Troisième Langage

Quand un pèlerin pénètre avec respect sur un site sacré, une énergie enveloppe son champ aurique et tout son être se transforme. Il apprend par le silence, en apaisant le narrateur intérieur et en se laissant envahir par la sagesse.

Les sites sacrés SONT des instructeurs conscients qui enseignent dans le troisième langage, c’est la résonance silencieuse de la Lumière.

1

Les Amérindiens comprenaient cela, car ils faisaient toujours une offrande et demandaient la permission avant d’entrer sur un site sacré. La Sagesse du « Savoir Universel » s’active à l’intérieur de notre « Esprit divin » et de notre ADN. Certains sites sacrés, principalement ceux qui émettent de la Lumière par un revêtement géométrique octaédrique, nous purifient.

Les anciens, en silence et profondément reliés à leurs sensations physiques et énergétiques, observaient le ciel, la nuit, à des moments comme celui de la ‘lune minimale’. Avec révérence et émerveillement pour leur voisin céleste, ils érigèrent les monuments de pierre à Carnac afin de célébrer le passage du temps et les forces naturelles beaucoup plus vastes qu’eux-mêmes. Ces monuments incluaient des viseurs de pierre gigantesques pour capturer le lever de la lune au moment des solstices, des alignements de milliers de menhirs qui culminaient par des cercles ou des carrés de pierres, ainsi que d’autres structures tels les dolmens qui ne laissent entrer la lumière qu’à des moments précis de l’année, et des tumulus, consistant en des monts de terre artificiels renfermant des chambres souterraines.

Aujourd’hui, nous qui sommes les descendants de ces anciens, avons un cerveau plus développé et le don du langage. Cependant, nous ne savons pas si ce changement est un progrès. Il semble que nous ayons remplacé le silence et la perception directe des autres et de notre environnement, qui autrefois était facteur de compassion et de coopération, avec un langage qui met l’accent au contraire sur la comparaison et le jugement, ainsi que sur la séparation, l’exclusion et la supériorité.

Ces sites nous forcent littéralement à affronter nos imperfections et nos modes de vie qui sont en conflit avec le Soi Divin. Le chercheur s’épure par le creuset de l’auto-examen.

D’autres sites sacrés, ceux qui projettent de la lumière par une lentille dodécaédrique, comme par exemple la Chapelle de Rosslyn   , en Ecosse, facilitent le voyage dans les mondes supérieurs. Ce sont des portails stellaires. La chapelle de Rosslyn contient l’un des plus puissants portails de notre planète, même si vous pensez que son mystère est lié à l’insaisissable Graal !

Le silence est le précieux point de départ pour y voir clair et ainsi remanier nos vies. Il nous permet de nous rencontrer face à face et d’affronter avec courage tout ce qui se tapit dans notre tapage quotidien. Il n’est certes pas facile de faire tomber les fausses représentations que nous nous donnons de nous-mêmes, mais notre liberté s’acquiert à ce prix. Sur la route de l’intégrité et de l’authenticité, il nous faut retrouver l’habitude du silence. La nature, est tellement plus qu’une somme d’arbres, de plantes, d’animaux et de phénomènes. Un de ses grands bienfaits, pratiquement ignoré, c’est qu’elle nous livre les messages que le Grand Mystère, ou nos guides, ou les anges, ou Dieu, selon nos croyances, veulent nous signifier.

Certains de nos métaphysiciens parlent d’activer les sites sacrés, de les rétablir et de les fixer. Certes, nous comprenons leur intention, mais dans la plupart des cas, c’est l’inverse qu’il faut faire. Ce sont nous qui sommes activés, rétablis et fixés par les énergies supérieures. Les chercheurs imprègnent de leur énergie les sites sacrés, dont l’énergie est alors amplifiée, ce qui augmente la vibration de la matrice ; l’énergie dont nous alimentons les sites sacrés nous revient toutefois de manière exponentielle par l’influx accéléré des énergies supérieurs et des particules adamantines qui se trouvent dans les nœuds de pouvoir.

Intervention de Métatron et recherches  de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

L’importance de la Géométrie et des Sites Sacrés

 

« La géométrie sacrée est l’architecture de l’Univers. Elle est le rythme de la vie, la danse de l’Univers. Il s’agit de reconnaître les lignes parfaites. Quels motifs votre âme a-t-elle choisis pour cette vie-ci ? Dansez-vous en harmonie avec le rythme ou nagez-vous à contre-courant  » ? – Janosh

La géométrie sacrée est vraiment le tissu du cosmos et elle fait partie intégrante de toute vie. Certaines civilisations passées le comprenaient mieux que nous, mais ce sont les anciennes écoles de mystères qui dispensaient réellement cette connaissance aux élèves qui la désiraient et non à la société dans son ensemble. Pourtant, les anciens Egyptiens, les Grecs et les Romains, et évidemment les Atlantes de Poséidia, jouissaient des bienfaits procurés par les grands temples construits selon les principes de la géométrie sacrée.

1 Grille_144

Image issue du site : Mon frère, mon Ami 

Même nos cathédrales catholiques, en France et ailleurs en Europe, ont non seulement été construites selon les stricts principes de la géométrie sacrée, mais elles ont aussi été érigées sur  des nœuds de pouvoir et sur des points magnétiques précis.

Les sites sacrés sous touts leurs formes sont d’une grande importance pour la planète, et il e a toujours été ainsi. Ils accomplissent une myriade de tâches, dont l’équilibrage de la planète et la connexion de la Terre aux dimensions supérieures. En plus d’être les récepteurs et les distributeurs de l’énergie de l’ascension planétaire, ils forment l’équipement clé de l’humanité pour son ascension.

La reconnexion qui a lieu sur les noeuds de pouvoir   et sur les sites sacrés fournit une énergie qui calibre l’âme de nouveau, selon vos propres termes, en équilibrant les chakras. Par conséquent, elle rend plus claire la communication intérieure.

On peut définir les sites sacrés comme des points d’infini importants à la fois pour la planète et pour l’humanité, pour l’intérieur et l’extérieur de la Terre, pour les cieux et pour le corps céleste lui-même. Ils procurent du pouvoir, font évoluer, influent sur l’évolution consciente et sont destinés à faire partie de l’existence cellulaire de l’humanité. En effet, l’essence cristalline de leur énergie est aussi dans notre ADN et se mélange par synergie avec l’humanité sur les sites pleinement activés. D’où le besoin de visiter ces sites, car il s’agit vraiment d’une reconnexion sacrée, d’une harmonisation de l’âme.

En des points spécifiques de notre planète, les trois composantes de la grille cristalline 144 (le dodécaèdre, l’icosaèdre et le double penta-dodécaèdre) sont unifiées en des lentilles concentriques rendant plus tangibles les douze dimensions terrestres. Cela crée un phénomène que notre canal de transmission spirituel décrit comme un espace compressé ou une couverture dimensionnelle harmonique.

Lorsque l’être humain entre dans ces endroits spéciaux, ceux-ci agissent immédiatement sur lui. Son énergie s’accroît, sa conscience augmente et ses aspects multidimensionnels deviennent plus tangibles. Le degré d’expansion personnelle dépend, bien sûr, du niveau d’éveil ou du quotient de lumière de l’individu, mais tous les visiteurs sont touchés dans une certaine mesure, qu’ils soient les pèlerins chercheurs de sagesse ou de simple touristes. Les chercheurs qui entrent dans ces endroits avec révérence ont alors l’occasion d’augmenter leur fréquence vibratoire et de vire une expérience multidimensionnelle extraordinaire.

Dans ses travaux, notre canal de transmission a classé les sites sacrés en cinq catégories.

1/Les énergies telluriques naturelles : les dépôts minéralogiques – comme l’or, le quartz et les diamants – les montagnes, les fleuves, les océans, les volcans, les rivières et les sources.

2/Les sites de fabrication humaine : les pyramides et les cathédrales construites selon les principes de la géométrie sacrée.

3/Les points magnétiques : les points de la grille magnétique et d’alignement cosmique.

4/La vie végétale sacrée : les champs créés par les chênes et par les séquoias ainsi que par d’autres systèmes puissants.

5/Les sites qui  portent l’emprunte humaine : les tombeaux des grands dirigeants et les sites d’événements historiques ou religieux.

Les nœuds de pouvoir peuvent servir de base à un site sacré, mais ils ne sont pas nécessairement des sites sacrés. L’humanité peut toutefois les rendre sacrés énergétiquement. Ce sont des champs d’énergie qui résonnent à une fréquence vibratoire supérieure provenant d’une source géologique ou tellurique.

Il peut s’agir d’une montagne, d’une vallée ou d’un confluent d’où émane une sensation d’équilibre, de bien-être ou de calme. Quand l’endroit est habité ou fréquenté par des gens qui respectent la terre et qui lui rendent hommage par l’énergie de la prière ou de la cérémonie, le lieu de pouvoir peut devenir un site sacré. Leurs énergies et leurs intentions nobles se mélangent à l’énergie du lieu, qui devient ainsi un site sacré.

En ce qui concerne les sites portant l’empreinte humaine, nous dirons qu’il est possible d’amplifier l’énergie d’un noeud sacré sans nécessairement la créer. Il doit d’abord y avoir là une énergie brute. Selon la classification effectuée par notre canal de transmission, lorsqu’une multitude de gens vont visiter un lieu où s’est déroulé ce que vous appelez un grand événement historique, il s’y accumule une énergie qui en augmente la fréquence vibratoire, de sorte que ce lieu devient un site sacré par amplification. Il doit toutefois y avoir d’abord un puissant potentiel énergétique.

Les sites sacrés sont des instructeurs conscients qui enseignent dans le troisième langage, la résonance silencieuse de la Lumière.

Intervention de Métatron dans LE GRAND RASSEMBLEMENT sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

Le POUVOIR des PRETRES-SAVANTS de ATLA-RA

 

Les régions habitées par les prédécesseurs de Mayas, au Yucatan (Mexique) et au Guatemala, étaient reliées par un pont de terre à l’île atlante de Poséidia avant que les séismes et les inondations du déluge final de l’Atlantide ne submergent cette dernière. Des civilisations issue de l’Atlantide et possédant une technologie hautement avancée habitaient l’Amérique centrale et l’Egypte longtemps avant la disparition définitive de l’Atlantide. 

Prêtres de poséidia

 

Les colonies et les civilisations d’Amérique centrale, d’Amérique du Sud (Og) et l’Egypte ont émergé de la Loi atlante de l’Un plusieurs millénaires avant la destruction de l’Atlantide ; Ces sociétés comportaient une élite et un groupe très avancé de prêtres-savants appelés les Atla-Ra, passés maîtres dans la science du pouvoir de l’esprit sur la matière. Ils opéraient en physique mentale, en toute connaissance des subtilités de la multidimensionnalité.

Ainsi, tandis que les masses profanes ne possédaient pas ces aptitudes et utilisaient des ponts de terre ainsi que d’autres moyens de transport primitifs pour voyager entre les colonies de l’Atlantide, d’Of, du Yucatan et de l’Egypte, le cercle intérieur constitué des prêtres-savants détenait le pouvoir de bilocation éthérée et de manifestation physique, et ce, non seulement dans le monde physique terrestre, mais aussi sur les plans universel et galactique.

Les Atla-Ra étaient en relation avec les extraterrestres de l’Alliance siropléiadienne et ils furent à la source du calendrier cyclique que vous attribuez aux Mayas. Nous ajouterons qu’à l’époque maya les Siriens, peut-être davantage que les Pléiadiens, communiquaient avec les grands prêtres descendants des Atla-Ra. De plus, même si ce furent en effet des extraterrestres bienveillants qui aidèrent les Mayas à conserver le calendrier, il vaut la peine de noter que les Mayas ont maintenu un contact sporadique avec la civilisation intra-terrestre de la race bleue. (Ces humanoïdes sont des descendants des Lémuriens qui ont choisi de vivre sous terre. Leur peau est bleu-vert en raison du cuivre et du magnésium contenus dans l’eau qu’ils boivent sous terre. Beaucoup plus avancés que les humains de la surface, ils sont d’une fréquence vibratoire différente et ils approchent de la fin de leur cycle. A certaines périodes, ils ont été en interaction avec les Atlantes, les Mayas, les Ayamaras, les Hopis et les Navajos).

De petits groupes de prêtres-savants ont survécu pendant des millénaires après le déluge, conservant la connaissance du calendrier et supervisant la construction des diverses pyramides avec l’aide des extraterrestres mentionnés. Pourtant, ces prêtres-savants mayas ne représentaient pas l’ensemble de leur société.  C’est précisément pourquoi les Mayas sont pour vous une énigme aujourd’hui. Une partie des réalisations qui leur sont attribuées révèle un grand avancement technologique, et cependant leur société dans son ensemble était primitive et se livrait, sous des dictatures informelles, à d’invraisemblables cérémonies donnant lieu à des sacrifices humains et d’autres aberrations. Il est dès lors logique de penser que le calendrier existait avent la société maya.

Il s’ensuit que les prêtres-savant d’Og, du Yucatan, de l’Egypte et d’autres civilisations « oubliées » antérieures ou postérieures, possédaient la science de la physique mentale ainsi qu’une grande connaissance de l’astronomie et des cycles dimensionnels. Seules les adeptes des austères sociétés et traditions initiatiques le savaient, bien qu’il n’en subsiste que très peu de preuves aujourd’hui et que celles qui existent ne soient pas reconnues comme telles et soient encore incomprises. La connaissance et la pratique de la physique mentale, voilà ce qui sépare vos présentes technologies et le savoir de vos scientifiques de  celui des sociétés avancées du passé. L’influence de la pensée précise sur la matière n’est pas encore comprise par l’humanité. C’est une science oubliée.

Les prêtres-savants d’Atla-Ra connaissaient parfaitement l’art de la dématérialisation « physique » et de la re-manifestation, et ce, non seulement en ce qui concernant  le voyage par bilocation, mais aussi la matière physique. C’est d’ailleurs ainsi que furent construites les plus grosses pyramides, ce qui constitue encore un mystère pour vous aujourd’hui. Les Atla-Ra et leurs descendants avaient la capacité de manipuler mentalement la physique tridimensionnelle en faisant passer la matière par des champs antigravitationnels pour qu’elle se dématérialise, se reforme et se manifeste de nouveau en tant que substance dépourvue de densité. Dans certaines circonstances, ils étaient capables de modifier leur réalité et de changer de dimension. 

Ces prêtres-savants employaient la pensée fortement concentrée pour reformer la matière en différents spectres. Ils savaient que la matière existe en ondes spectrales tout comme la lumière et ils pouvaient la transformer en diverses oscillations ondulatoires. De même, ils pouvaient convertir la matière atomique en des états vibratoires d’apesanteur, non seulement pour obtenir une masse à demi coagulée et dépourvue de densité, mais aussi pour influencer par tangente la densité d’une autre matière.

L’important à retenir ici, c’est que ni le peuple olmèque, aztèque ou maya ni la population méso-américaine ou précolombienne n’ont conservé la maîtrise de certains aspects de leur culture. Ce que nous désirons souligner, c’est que les Atla-Ra ont développé le calendrier et que des Mayas ont préservé cette connaissance. Toutefois, comme en Atlantide, les prêtres-savants, bien que respectés, n’étaient ni les gouvernants ni les décideurs du développement de la société.

Pour en revenir à la question sur « les facteurs d’accroissement de la conscience » nous dirons que c’est l’accroissement de la résonance vibratoire qui augmente le « potentiel » de chaque individu pour atteindre un niveau de conscience supérieur. L’ascension est soutenue et définie par l’expansion dimensionnelle de la Terre jusqu’à inclure le monde « cristalin ».

Intervention de Métatron dans LE GRAND RASSEMBLEMENT sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

LES DOUZE ÉTOILES

12 etoiles

Certaines d’entre elles ont des noms connus, pour vous, en Orient comme en Occident. D’autres vous sont moins connues parce qu’elle ont parcouru des chemins non connus ou dans des espaces qui ne vous sont pas intéressés au sein même de ce monde. Nous sommes toutes, toutes treize, des Mères. Nous sommes, toutes, celles qui viennent vous prendre dans nos bras et sur notre Cœur. Les voiles de l’isolement se désagrègent. Votre regard va s’ouvrir de plus en plus à la Lumière. Vous n’aurez aucune difficulté à reconnaître ce qui est de la Lumière Vibrale et ce qui est de la falsification. Au sein de cette nouvelle Conscience, au sein de votre Présence, la peur se dissoudra. Vous découvrirez des espaces de certitude Intérieure, des espaces où la clarté sera telle, que plus aucun doute ne pourra vous assaillir. Vous deviendrez plus sensible, mais aussi plus fort et plus déterminé dans la conduite de ce qu’il vous reste à vivre au sein de cette illusion. Vous prendrez Conscience et serez affermis au sein de votre Êtreté. Ce qui se déplie devant vous est vraiment l’établissement du règne de la Lumière. Mais l’établissement de ce règne implique que tout ce qui n’est pas Lumière disparaisse, sans exception. Toutes les constructions machiavéliques de certains de mes enfants, qui se sont détournés de mon Cœur, doivent disparaître. Et elles disparaissent. Ne vous attardez pas à cela, car sachez que tout cela sera profondément juste et véritable. Accueillez tout ce qui survient dans votre vie, que cela soit brutal même au sein de votre environnement, comme une occasion ultime de retrouver ce que vous êtes.

L’accouchement de la nouvelle Dimension de vie est imminente. Chaque jour, dorénavant, pourra voir, pour vous, comme pour l’ensemble de l’humanité qui parcourt ce monde, l’accès à la Vérité de manière définitive. Soyez attentifs aux sons, soyez attentifs à la Vibration de votre Couronne Radiante du Coeur, soyez attentifs, enfin, à la Lumière qui se manifestera et qui se manifeste déjà certains d’entre vous : ce voile blanc qui peut apparaître en vos espaces extérieurs comme Intérieurs. Ce dévoilement de la Lumière qui permet mon intervention au sein de ce plan afin de rétablir la volonté de La Source et ma volonté de Créatrice, ma volonté de Mère. Mes Chers Enfants, durant cette période qui prépare mon Annonce, durant cette période qui va vous voir vivre la Croix, la Croix mystique, la Croix du retournement, qui verra la fin de l’illusion, la fin des mascarades, qui verra dévoilés tous ceux qui vous ont empêchés, d’une manière ou d’une autre, de redevenir mes enfants en Vérité. Toutes ces Consciences qui se sont détournés de la face de La Source, pour un profit personnel, quel qu’il soit, sont démasquées, maintenant. Leurs jours ne sont pas comptés. Leurs jours sont finis. Vous le constaterez au sein de l’environnement mondial, dorénavant très, très vite, dans les jours qui viennent et chaque jour vous apportera son lot de surprises.

Restez centrés au sein de l’Amour que vous êtes. Accueillez cette chute des illusions pour ce qu’elle est : une libération, une possibilité de retrouver votre Joie, votre Eternité. Vous êtes appelés, mes Chers Enfants, à vivre beaucoup encore des transformations, en vous, comme dans vos vies. Accueillez ces transformations car elles iront toujours dans le sens de la légèreté et dans le sens de votre bien, même si, dans un premier temps, le jeu de la personnalité peut résister. De multiples Bénédictions vous seront apportées par ma Présence ainsi que par l’ensemble de mes Soeurs qui m’accompagnent et qui ont été, à différentes époques de cette humanité, porteuses, en totalité ou en partie, de ma propre Conscience.

Certaines d’entre elles ont des noms connus, pour vous, en Orient comme en Occident. D’autres vous sont moins connues parce qu’elles ont parcouru des chemins non connus ou dans des espaces qui ne vous sont pas intéressés au sein même de ce monde. Nous sommes toutes, toutes treize, des Mères.

Nous sommes, toutes, celles qui viennent vous prendre dans nos bras et sur notre Coeur. Les voiles de l’isolement se désagrègent. Votre regard va s’ouvrir de plus en plus à la Lumière. Vous n’aurez aucune difficulté à reconnaître ce qui est de la Lumière Vibrale et ce qui est de la falsification. Au sein de cette nouvelle Conscience, au sein de votre Présence, la peur se dissoudra. Vous découvrirez des espaces de certitude Intérieure, des espaces où la clarté sera telle, que plus aucun doute ne pourra vous assaillir. Vous deviendrez plus sensible, mais aussi plus fort et plus déterminé dans la conduite de ce qu’il vous reste à vivre au sein de cette illusion. Vous prendrez Conscience et serez affermis au sein de votre Etreté. Ce qui se déplie devant vous est vraiment l’établissement du règne de la Lumière. Mais l’établissement de ce règne implique que tout ce qui n’est pas Lumière disparaisse, sans exception.

Toutes les constructions machiavéliques de certains de mes enfants, qui se sont détournés de mon coeur, doivent disparaître. Et elles disparaissent. Ne vous attardez pas à cela, car sachez que tout  cela  sera profondément juste et véritable. Accueillez tout ce qui survient dans votre vie, que cela soit brutal même au sein de votre environnement, comme une occasion ultime de retrouver ce que vous êtes.

Bien évidemment, mes Soeurs et moi-même, revêtues de la Vibration Archangélique, en totalité, serons présentes au sein de ces espaces de Vibration et de Radiation durant les dix premières minutes de chaque heure. Ces instants représenteront, comme vous vous en percevrez très vite, votre régénération. Vous puiserez, dans ces instants, la force de la Vérité, la force de l’Amour, la force de votre propre naissance au sein de l’Illimité, la force d’accueillir mon annonce. Avant de vous donner la parole, mes Chers Enfants, je vais joindre mon rayonnement (et celui de mes Soeurs qui m’accompagnent, au sein de ma Flotte de Vaisseaux de Lumière) à celui des Archanges, à celui des 24

Anciens, pendant quelques minutes. Maintenant. Après, je vous laisserai vous exprimer, si il est en vous, ici présents, quelques-uns qui souhaitent demander ou interroger…

extrait du MESSAGE DE MARIE Reçu le 17 mai 2010, Par Jean-Luc Ayoun  sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

A LIRE ICI http://www.ascensionplanetaire.com/les%20douze%20étoiles/Message%20Les%2012%20Étoiles%20De%20Marie.pdf

Gérer la souffrance de votre enfant

 

boulesLorsque vous êtes parent d’un enfant sensible et que vous voyez quelles difficultés il doit traverser dans le monde, vous voulez à tout prix le protéger ou l’empêcher de se faire mal. À votre insu, vous allez peut-être considérer le monde extérieur comme un ennemi et votre enfant comme une victime vulnérable. Il se peut que vous ayez peur et que vous vous demandiez si votre enfant sera un jour capable de se débrouiller sans vous. Voir souffrir votre enfant peut vous ramener à vos peurs, vos chagrins et vos déceptions les plus profondes. Néanmoins, la présence de cet enfant particulier dans votre vie recèle toujours une logique cachée. Il y a une signification plus profonde qui a une intention positive. Une manière de dévoiler cette logique et cette signification est de regarder l’enfant différemment. De ne pas le voir comme un petit être sans défense mais comme un enseignant, ou un ange si vous voulez, qui est venu vous apporter un message. Je vous invite à m’accompagner dans la méditation qui suit. Si vous n’avez pas d’enfant, vous pouvez simplement inviter un enfant imaginaire à venir avec vous.

Imaginez que vous vous promenez dans un beau jardin. Ouvrez votre coeur à ce monde de paix et de sérénité et laissez votre regard contempler ce qu’il y a alentour. Dans ce jardin, il y a une abondance de plantes et de fleurs. Ressentez le rythme des saisons, les cycles du temps qui alternent d’eux-mêmes lentement et doucement.

À présent, vous regardez à côté de vous et vous y voyez un enfant qui marche aussi. Prenez le premier enfant qui se présente à votre imagination. Il prend votre main en silence et vous marchez ensemble dans ce jardin, en accueillant la beauté de la nature.

Puis vous remarquez un endroit où vous asseoir, un petit banc ou par terre, dans l’herbe. Vous vous asseyez tous les deux. Vous regardez cet enfant de plus près. Voyez son petit visage et regardez-le dans les yeux. Puis vous observez qu’un changement a lieu: peu à peu, le visage de l’enfant se transforme en celui d’un ange. Vous voyez l’enfant rayonner et devenir plus éthéré, comme appartenant à un autre monde. Peut-être remarquez-vous les couleurs qui entourent l’ange-enfant.

Vous regardez calmement cet ange et vous êtes intimidé(e) par son aspect. Vous vous sentez devenir plus petit(e), à nouveau comme un enfant. Un instant, déposez le fardeau d’être adulte et ressentez à nouveau cet émerveillement qui est si naturel pour un enfant. Les yeux grands ouverts, vous regardez cet ange resplendissant qui est en face de vous puis vous avez l’impression qu’il veut vous dire quelque chose. Il le fait d’abord en vous transmettant une énergie par les yeux. Vous accueillez cette énergie et en ressentez l’essence.

Puis vous posez une question à l’ange. « Pourquoi es-tu venu sur la terre? » demandez-vous, « Quel don apportes-tu? » Vous laissez parler l’ange. Il est possible que ce ne soit pas en mots, il peut aussi s’exprimer par des sentiments. Vous savez alors, sans qu’il y ait d’intervention de mots ou d’images.

Lorsque vous avez reçu la réponse, faites-le savoir à l’ange et demandez-lui: « Quelle est la chose la plus précieuse que je puisse faire pour toi? De quelle façon puis-je t’offrir mon soutien dans ta mission, dans ce que tu fais? »

Laissez l’ange-enfant vous le dire, en mots ou en sentiments.

Puis, dites-lui adieu, lorsque vous sentez qu’une connexion durable a été établie entre vous de coeur à coeur.

Bien souvent, ce dont l’enfant a le plus besoin, c’est ce qui vous aide le plus, vous aussi. Le trait de caractère ou l’énergie nécessaire pour soutenir l’enfant est souvent exactement le trait de caractère ou l’énergie qu’au niveau de votre âme, vous désirez développer ou maîtriser. Voici quelques exemples:

Ce peut être le cas que vous ayez un enfant introverti qui cache ses sentiments et avec qui il est difficile de communiquer. Ce qu’il vous est demandé, c’est d’apprendre à entrer en résonance intuitive avec lui, à être patient(e) et désireux (se) d’observer vos propres sentiments. C’est cela qui aide l’enfant. Très souvent, développer les qualités qui sont utiles à l’enfant est exactement ce qui vous convient à vous aussi, concernant votre croissance intérieure. Vous êtes peut-être quelqu’un qui a de fortes croyances au sujet d’un certain nombre de choses, ou quelqu’un de très pratique et d’efficace, et vous n’avez jamais beaucoup exploré la sphère des émotions et des sentiments. Votre enfant vous invite à rétablir cet équilibre. Bien qu’en surface, cet enfant semble vous présenter seulement un problème, il y a une signification plus profonde cachée à l’intérieur du problème: le défi pour vous de développer certaines qualités qui conviennent très bien à votre chemin de croissance spécifique.

Une autre possibilité est que vous ayez un enfant très turbulent et volontaire qui enfreint facilement vos limites et vous force à élever la voix et à indiquer clairement ce que vous acceptez et n’acceptez pas. Il se peut que cet enfant vous agace bien souvent et que vous vous sentiez parfois envahi(e) par sa présence. Ce que cet enfant demande, c’est que vous soyez clair(e) par rapport à vos limites, de manière à pouvoir communiquer vos besoins et vos volontés, de manière ferme et en conscience de soi. S’il y a beaucoup de conflits entre vous, cela indique généralement que vous n’avez pas encore déterminé ce que vous tolérez ou ne tolérez pas. Votre enfant vous invite à définir votre espace clairement et à déterminer où vous vous situez dans votre relation avec lui, et bien souvent, cela éclaire aussi toutes vos autres relations. Le comportement de l’enfant, ainsi que vos réactions à celui-ci, ne font qu’amplifier un problème qui était déjà présent. Il est vraisemblable que vous ayez déjà un problème d’affirmation de soi avant la naissance de votre enfant. À présent, cet enfant réclame de vous que vous deveniez vraiment conscient(e) de ce que vous êtes et que vous l’affirmiez, et c’est précisément de cela dont vous avez besoin sur votre chemin de croissance intérieure.

Lorsque vous développez les qualités qui soutiennent l’enfant, vous aidez les deux à la fois. Par votre compréhension, votre amour, votre indépendance et votre éveil, vous pouvez devenir un exemple pour lui, un flambeau de lumière. C’est ainsi, dans un processus de croissance et de guérison qui vous inspire mutuellement, qu’une énergie neuve naît sur la terre. Un flambeau de lumière se transmet de génération en génération, et il rayonne toujours plus.

Nous vous félicitons pour votre dévouement, votre amour et votre participation. Nous vous souhaitons de vivre ce voyage d’exploration avec vos enfants dans la joie et la bonne humeur. Nous espérons que vous aurez de la compassion envers eux mais surtout envers vous, car vous ferez sûrement des erreurs. Souvenez-vous que les erreurs sont toujours les outils d’apprentissage les plus importants. Nous avons confiance dans le fait que cette flamme continuera de brûler et qu’elle répandra de nombreuses étincelles sur les porteurs de flamme qui viennent après vous. Mais quoi que vous fassiez, que vous soyez joyeux ou désespérés, pleins de compassion ou dans le jugement, ouverts et confiants ou bien malheureux et déprimés, nous vous aimons et nous continuerons à vous offrir notre appui et nos encouragements. Vous êtes bienvenus. Toujours.

PAMELA KRIBBE – SOURCE: Site web Jeshua Challelings, « Guider nos enfants »
http://www.jeshua.net/fr/

QU’EST-CE QUE LA CO-CREATION

 

EdenLa Co-Création s’exerce quand l’homme a l’intention de manifester quelque chose et qu’l demande à l’Esprit de le faire. lorsque l’Esprit prévoit une manifestation et demande à l’homme de la mettre à exécution,, il se produit ce que vous appelez une « Co-Incidence ». Telle est la nature de la Co-Création.

C’est quand l’Esprit procède à exécuter ces manifestations que nous alignons les énergies dans votre dimension. Vous considérez souvent cela comme une intervention qui vient pour changer votre monde. Vous y avez apposé toutes sortes d’étiquettes telles que « prédestination », « chance », « malchance », selon le jugement que vous en avez. Parfois, vous utilisez le terme de « hasard » et celui qui nous amuse particulièrement est ce que vous appelez « Volonté Divine » car il n’y a aucun doute, c’est bien de cela qu’il s’agit. Ce que vous considérez comme « la chance » et de temps à autre la réalisation d’une manifestation que vous-mêmes avez mise en route. Ce sont les synchronicités pour lesquelles nous vous demandons de faire de la place dans vos vies. C’est très souvent de cette manière que l’Esprit vous renvoie votre Co-Création.

Vos Co-Créations vous sont retournées exactement dans la même vibration que celle dans laquelle elles ont été émises et ceci fait que vous ne les reconnaissez pas toujours quand elles vous parviennent. Vous les qualifiez souvent d’aléatoires ou d’accidentelles. Un programme d’étude vous est maintenant proposé sur l’art de laisser l’espace nécessaire pour que la synchronicité se manifeste dans votre vie. Par l’intention, il est possible de créer le vide indispensable à l’introduction d’un style de vie synchronique sans aucune contrainte extérieure. Telle était la vie du maître que vous nommez Jésus. Il s’agit ici d’une étude de grande valeur qui complètera la trilogie des outils de manifestation.

En chacun de vous existe une connexion qui vous définit en tant qu’individu. C’est la connexion avec votre soi supérieur. Bien que parfois vous puissiez avoir l’impression qu’elle est de faible intensité, elle est toujours présente en tous. En réalité, elle définit la frontière entre deux personnes, sans elle l’énergie serait totalement mélangée. Il est très complexe de trouver les mots pour décrire cette connexion car chacun la ressent différemment.

La description qui lui convient le mieux serait « une connaissance intérieur ». Il y a des moments dans votre vie où votre connexion est totale. Ce sont des mémoires que vous percevez dans votre cœur comme authentiques. Ce serait peine perdue que de vouloir vous dire que ce n’est qu’un rêve ou votre imagination car la vérité est imprimée dans votre âme.

C’est la connexion que vous expérimentez le plus souvent. La développer est une question d’intention et de pratique. Elle est la puissance intérieure. Exercez-la et apprenez à lui faire confiance. Elle se connectera toujours à notre sphère biologique dans des zones définissables. Trouvez ces zones de votre sphère biologique et observez ce que vous y ressentez. Ces sensations sont des baromètres tout à fait appropriés en même temps que des outils physiques et mesure du discernement. Devenez des experts en la matière car cette technique peut être utilisée de bien des façons. Nous vous demandons de vous servir de cet instrument de discernement sur vos propres Co-Créations. Ne consacrez votre énergie qu’à ce qui entre en résonance avec votre cœur.

Il existe de nombreux degrés de manifestation. Le processus de Co-Création est le niveau auquel vous vous placez dans le flux naturel de l’Energie Universelle et où vous permettez à vos manifestations de venir à vous. Le préfix « Co » de Co-Création se réfère à l’effort conjoint de l’Homme et de l’Esprit. Compte tenu que cette forme de manifestation engage l’Esprit, elle ne peut être utilisée que pour le bien supérieur de toutes les parties concernées. L’Homme dispose du libre Arbitre dans ses manifestations mais l’Esprit a la prédisposition de la Lumière. En conséquence, toutes les Co-Créations doivent être envisagées pour le bien le plus élevé, faute de quoi elles ne se manifesteront pas… tout simplement.

L’art de la Co-création ou manifestation est un processus très élémentaire. Il implique uniquement de vous placer dans le flux énergétique. Ceci s’appliquant à la condition humaine, votre compréhension se trouvera facilitée si nous le décomposons en « règles » de base. Un grand nombre de ces règles s’appliquent à l’art de la Co-Création. Nous allons ici couvrir les plus simples et aborder des choses qui, le plus souvent bloquent votre réussite dans ce domaine.

L’illustration du très grand cercle que vous a donné le Gardien est valide. Nous avons partagé cette information visuelle avec lui de sorte qu’il puisse, à son tour, la dispenser plus commodément aux autres. vous êtes tous des étincelles dans cette extraordinaire expérience comme nous le sommes à un niveau différent. Vous avez les pouvoirs du Tout à votre disposition à tout moment vous rappeler les moyens pour y accéder est la raison pour laquelle nous sommes actuellement ici. Nous vous disons que ceci n’a rien à voir avec le succès ou l’échec mais simplement avec le fait d’être. C’est l’acte de manifestation délibérée en tant que tel qui vous permet d’exprimer Dieu pleinement quelle que soit la forme. Le moment où vous créez votre futur est honoré.

Celui où vous créez votre manifestation dépasse en magie, et de loin, sa réalisation. Pour cette raison, vous trouvez souvent que ce que vous possédez ne vous laisse qu’une sensation de vide. C’est l’instant de la création qui est l’expression la plus extraordinaire de votre pouvoir. La seule chose que vous ayez à faire pour gagner le Jeu est « d’Etre ». Puissions-nous vous aider à comprendre que vous n’avez pas besoin « d’être quoi que ce soit ». Le simple fait « d’être » est suffisant.

Une autre partie importante de cet art subtil est la compréhension que l’on ne peut pas Co-Créer pour autrui. L’art subtil de la Co-Création s’accomplit par la connexion avec le soi supérieur. Dans la mesure où il n’est pas encore possible maintenir une connexion avec le soi supérieur de quiconque, de la même manière il est impossible de Co-Créer pour quelqu’un d’autre. Il est possible Co-Créer à l’unisson tant que chacun le fait pour lui-même. Il est possible de créer de l’espace pour que quelqu’un d’autre accomplisse ses visions ou pour recevoir la guérison. Mais, dans tous les cas il relève du choix individuel de parcourir  et espace.  Les mots « soi d’abord » ont un sens prédisposé, pourtant si vous parvenez à en retirer le jugement, il reflète le flot naturel de l’énergie au sein de l’Univers. Tout doit venir de l’intérieur. Co-créer pour quelqu’un c’est le placer avant soi. C’est une orientation erronée de l’Energie universelle et elle ne produira pas le résultat souhaité.

Ayez le courage et l’amour-propre de vous mettre en premier dans toutes les matières. C’est seulement lorsque vous centrerez votre propre énergie que vous pourrez vous donner pleinement. Ce qui vous attend est au-delà de votre compréhension. La Co-Création est juste un outil qui vous ouvrira les portes du retour à la Maison. Les présents qui vous attendent sont nombreux et nous sommes ici pour vous aider à retrouver votre chemin. Pratiquez le discernement chaque fois que vous en avez l’opportunité et trouverez les messages qui vous sont destinés. N’ayez pas peur, la peur crée sa propre énergie et peut détourner votre attention. Sachez que vous êtes bien protégé et que vous êtes guidés à chacun de vos pas, tout au long du chemin. Ecoutez cette guidance intérieure et trouvez votre connexion avec votre soi supérieur. Vous avez mérité le droit d’être ici à un moment passionnant de l’histoire du Terrain de Jeux du Libre Arbitre. Vous êtes sur le point de gagner le Jeu.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre de Steve Rothier, intitulé « R-APPELEZ-VOUS »  aux éditions Hélios.

Les Contrats sacrés et notre potentiel divin

 

 

buddhasmile21Le jour où la lumière jaillit dans ma tête et où je compris que les archétypes font partie de notre chronologie spirituelle, je réalisai également qu’ils sont anciens, probablement antérieurs à notre naissance physique. Notre héritage archétypal est préhistorique, primitif. Il vient de nos origines énergétiques dans le Divin, qui est aussi la source de notre Contrat sacré, le plan, guide de notre vie. Ce Contrat, que nous co-créons en tenant compte des indications du Divin, comprend de nombreuses ententes individuelles (ou accords de sous-traitance) qui nous feront rencontrer certaines personnes et travailler avec elles, à certains endroits, à certains moments. Voilà pourquoi, dans ce livre, j’utilise indifféremment les mots Contrats et ententes. Tous deux représentent les engagements terrestres, les tâches qui nous échoient et les leçons que nous avons accepté de tirer de cette incarnation afin de réaliser notre potentiel divin. 

Ces expériences et ces relations, nous sommes destiné à les vivre avec nos parents, nos enfants, nos amis intimes et toute personne avec laquelle nous partageons une passion. Ces gens (de même que nos adversaires) se trouvent dans notre vie parce qu’au préalable, nous avons conclu avec eux un accord de soutien mutuel concernant notre croissance spirituelle. En effet, chaque relation et chaque expérience est une occasion de croissance et de transformation. Certaines relations peuvent même nous en fournir plusieurs. Pour chacune, nous devrons déterminer de quelle façon exercer notre pouvoir. 

Comme je le souligne dans tout mon travail, ce choix est vraiment notre plus grand pouvoir. Il est encore plus grand que l’amour, car pour aimer, il faut d’abord le vouloir. Prenons un cas simple : quelqu’un s’excuse de vous avoir parlé d’une façon irréfléchie ou blessante. À cet instant, le pouvoir de transformation est entre vos mains. Vous pouvez transcender l’intensité de votre colère et choisir de pardonner, et métamorphoser cet instant en un échange qui rétablisse l’énergie entre vous deux. Ou vous pouvez réprimer votre nature divine et faire de cette chance de guérison une transaction énergétique   négative. La décision d’agir en fonction de votre potentiel divin consolide le pouvoir de vos nombreux « visages », de vos mondes, intérieur et extérieur. Notre potentiel divin se fait souvent entendre par l’intermédiaire de notre conscience morale, qui nous signale nos gestes inopportuns. Nous avons tous ressenti la lourde et poignante sensation de culpabilité qui vient du fait d’avoir jugé quelqu’un, trahi notre parole ou laissé passer une bonne occasion. En observant ce sentiment, nous devinons qu’il nous vient du fait d’avoir réprimé notre potentiel divin, ou d’y avoir fait obstacle. Nous reconnaissons inversement le sentiment d’équilibre qui ressort d’un geste d’amour, de compassion, de générosité et d’amitié. 

Grâce à notre intuition, notre potentiel divin nous procure toujours un surcroît d’énergie au moment d’un choix contractuel, ou lorsque nous reconnaissons une personne avec laquelle nous avons une entente. Chaque relation contractuelle porte un fragment de notre âme, tout comme nous portons un fragment de l’âme des autres : ainsi, lorsque nous réagissons  fortement à une personne, à un endroit ou à une situation, c’est que nous avons rencontré une part de notre âme à l’extérieur de notre être. L’atmosphère autour de nous et en nous s’intensifie ! Nos émotions et notre pouls s’accélèrent, et notre raison s’éclaire ou fonce dans le brouillard. Notre corps transmet des signaux éloquents. Comme je le dis dans mes ateliers, si nous nous arrêtions à ce moment précis pour procéder à une lecture symbolique, nous interpréterions les événements ou les liens immédiats d’une toute autre façon. Par exemple, nous verrions notre Guerrier intérieur émerger de notre accès de colère, ou l’Amoureux combler nos sens alors que nous sommes en parfaite harmonie avec la beauté tranquille d’un coucher de soleil. 

Notre potentiel divin nous parle aussi à travers nos rêves. C’est un désir de vivre plus intensément, mais au-delà de la performance ou du gain matériel, bien que ces choses fassent souvent partie de l’accomplissement de notre potentiel. Notre potentiel divin est l’expression intégrale de notre âme ; c’est la découverte de notre profonde capacité à créer et à exprimer l’amour, la compassion, le pardon, la générosité et la sagesse. Notre potentiel divin devient plus sensible à mesure que nous étanchons notre soif de comprendre. Il devient plus perceptible lorsque nous décidons de dépasser l’aspect matériel de la vie, ce que les Hindous et les Bouddhistes appellent la maya ou l’illusion. Ne révélant jamais sa pleine mesure d’un seul coup, notre potentiel nous incite à découvrir la raison d’être et la signification supérieures de votre vie. Nous ne savions pas, à la naissance, à quel point nous pouvions aimer et prendre soin de quelqu’un. Nous devons apprendre à agir avec foi, courage et confiance en nous. Ce potentiel, nous devons le découvrir en nous-même. Ces qualités spirituelles doivent se mériter. Tels les héros d’un périple mythique, nous sommes censés nous efforcer d’opérer les bons choix. Notre potentiel divin nous appelle à transcender les besoins de survie primaire du Soi dans le monde matériel. Nous sommes appelés à dépasser notre Soi. Mais pour grandir spirituellement, nous devons user de notre intellect. La logique et l’ordre divins diffèrent de la logique et de la raison terrestres, mais notre esprit ne les perçoit pas toujours. Songez aux nombreux récits bibliques ou mythiques dans lesquels le Divin s’est révélé dans toute sa grandeur. Lorsque le Seigneur apparut sur le mont Sinaï, il dit à Moïse d’avertir les gens de ne pas Le regarder, sous peine de périr. Saint Paul fut jeté de son cheval et temporairement aveuglé par la vision du Christ ressuscité. 

La tête humaine de Ganesh, la déité hindoue à tête d’éléphant, fut réduite en cendres lorsque sa mère, Parvâti, invita le dieu Shani à le regarder, oubliant dans son orgueil le pouvoir destructeur du regard de Shani. Ces récits révèlent une vérité profonde : nos facultés humaines n’appréhendent pas facilement la conscience divine. C’est ici que vos archétypes peuvent vous aider. Pour accomplir votre potentiel divin et même résoudre les nombreuses questions de votre vie quotidienne (comme les jeux de pouvoir au bureau ou la guérison des blessures anciennes), vous devez faire appel à un niveau de conscience plus élevé. Vous devez dépasser la raison pour arriver à « voir » et à « comprendre » la signification symbolique ou supérieure de ces expériences. Vos archétypes vous guident dans cet univers symbolique. Votre quête de sens est en soi une forme de pratique spirituelle. Des questions telles que « Pourquoi suis-je né ? » et « Comment trouver la voix de Dieu en moi ? » sont en fait des invocations spirituelles, des prières qui trouvent réponse non pas dans des paroles, mais dans l’expérience. Ces questions activent votre potentiel divin, énergisent vos archétypes et vous obligent à compléter vos ententes, ou Contrats, avec d’autres gens. 

Pour accéder au plan symbolique, pour suivre vos intuitions, il faut de l’entraînement, et ce livre a pour but de vous aider à développer ces capacités. Selon moi, la meilleure façon de favoriser votre santé spirituelle sera de décoder votre Contrat sacré qui est inscrit dans votre langage archétypal. Apprendre à identifier vos modèles énergétiques vous permettra de mieux comprendre vos nombreuses expériences et relations. En faisant la lecture symbolique du contenu de votre vie, vous pourrez effectuer des choix nettement meilleurs. Lorsque vos projets de vie seront soudainement interrompus, vous pourrez délibérément considérer cet événement comme une « intervention contractuelle » et non comme une crise. La vision symbolique vous donne surtout un choix : celui de considérer les événements comme des faits arbitraires et antagonistes, ou comme les bienfaits d’un plan dans lequel vous avez votre mot à dire. La vision symbolique vous aide à comprendre le quotidien et favorise l’épanouissement spirituel de votre vie. 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

 

12345

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...