LA MAISONS ASTROLOGIQUES DANS LA ROUE ARCHETYPALE

 

ROUE ARCHETYPALE

PREMIERE MAISON : EGO ET PERSONNALITE (Premier et troisième chakras)

Dans une carte du ciel, les douze maisons correspondent aux douze signes du zodiaque et aux quatre énergies cosmiques : terre, aire, feu et eau. Les maisons de la Roue archétypale partagent certaines des mêmes caractéristiques. La première maison de la Roue archétypale, par exemple, correspond au signe astrologique du Bélier, première maison du zodiaque. Dès le premier jour du printemps, elle représente le renouveau. Et puisque le sentiment que tout était possible et qu’il voyait la lumière même dans les pires situations. L’archétype en résidence dans la cinquième maison de Will était l’Enfant. Et c’était exactement cela : presque un personnage de contes de fée qui inspirait les gens pour voir le beau dans la vie.

Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créative selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Will incarnait l’énergie de la créativité dans son expression la plus élevée parce qu’il canalisait cette électricité pour mettre en marche l’âme de tous ceux qu’il rencontrait. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

DEUXIEME MAISON : VALEURS PEROSNNELLES (Deuxième chakra)

La deuxième maison de la Roue archétypale correspond au Taureau, un signe de terre qui gouverne votre relation à la terre, au sens large. Elle préfigure ce que vous appréciez et chérissez le plus. En termes énergétiques, la deuxième maison représente la prochaine étape de la formation du soi : « Maintenant que je suis là, qu’est-ce qui m’appartient ? Qu’est-ce que je veux retirer de la vie ? Quel pouvoir est essentiel à mon interaction avec la vie matérielle ?  Cette maison représente votre appréciation de la nature physique de la vie ; les objets de ce monde qui touchent votre ego et votre âme et ce dont vous avez le plus besoin pour vous sentir enraciné dans le monde. Cette maison reflète surtout les objets ou l’énergie que vous associez au pouvoir terrestre : argent, statut, propriété, oeuvres d’art, capacité de dominer les autres, sensualité, beauté. Ce sont les moyens les plus séducteurs par lesquels l’âme s’attache à la forme physique. Par conséquent, l’archétype qui réside dans cette maison est mieux accordé à votre relation au pouvoir physique et à ses icônes.

Cette maison vous met au défi d’envisager vos valeurs spirituelles par-delà la forme physique de votre attachement aux objets, à l’argent, au statut, au pouvoir et à toutes les autres manifestations du monde matériel. Les gens souffrent généralement d’une grande anxiété parce qu’ils croient devoir posséder, pour être heureux, une personne, un lieu ou un objet. Mais la capacité d’aimer inconditionnellement nécessite le détachement.

TROISIEME MAISON : EXPRESSION DE SOI, FRERES ET SŒURS ( Troisième et cinquième chakras)

Lorsque vous avez établi vos valeurs, vous passez à l’expression de soi : votre façon d’affirmer au monde qui vous êtes et ce qui vous est cher. La maison 3, alignée avec les Gémeaux, un signe d’air qui gouverne la communication, représente votre capacité de vous exprimer en tant qu’individu, et représente aussi os frères et sœurs. Le lien symbolique entre frères et sœurs et les communications représente le processus naturel de la spécialisation, ou de la découverte de votre voix parmi les autres « enfants ». Par conséquent, les frères et soeurs doivent signifier non seulement les membres de vote famille biologique, mais aussi ceux qui vous aident à grandir. Parce que l’énergie de votre troisième maison renferme à la fois votre sentiment d’estime de soi et votre expression personnelle, elle résonne avec les troisième et cinquième chakras. Elle contient les leçons inhérentes à l’apprentissage des causes et effets de vos choix ; votre façon de gérer votre propre pouvoir. Elle révèle comment vous dirigez votre énergie dans le monde, comment vous la mettez en mouvement et comment vous vous engagez avec les lois de l’attraction magnétique et de la cause à effet. Vous devrez prendre conscience de vote façon d’utiliser votre énergie et votre pouvoir personnels de façon à assumer les conséquences de vos pensées et de vos actions. Devenir conscient veut dire vous éveiller à votre propre pouvoir et apprendre à le diriger d’une façon responsable.

L’archétype résident dans votre troisième ainsi influence votre façon de soupeser vos décisions. Les choix qui visent à nuire aux autres ou à les blesser représentent la part d’ombre ou la difficulté de la troisième maison.

La troisième maison vous met au défi de vous rendre compte de vos motivations. Chaque pensée, parole, action et geste est une expression de votre pouvoir et, en définitive, seules deux motivations authentiques touchent la psyché : la valorisation ou la dévalorisation de soi et des autres.

QUATRIEME MAISON : CHEZ SOI ( Premier et quatrième chakras)

La quatrième maison correspond au Cancer, le premier des trois signes d’eau du zodiaque. Comme l’eau est un élément associé à notre nature émotionnelle, l’archétype de notre quatrième maison  a l’influence la plus forte sur le fondement de votre nature émotionnelle. Votre expression de vous-même, que ce soit en tant qu’individu ou sur le plan créatif, doit être enracinée, avoir un chez-soi. La quatrième maison est reliée à la fois au chez-soi d’où vous venez et à votre maison actuelle. Le mot ou l’image Maison possède de nombreuses significations et, dans l’état de rêve, il est souvent associé à la véritable résidence du cœur, ou à votre passion la plus profonde. Le thème qui gouverne cette maison comprend vos liens à la famille biologique et élargie. L’archétype qui réside dans cette maison exerce une influence prédominante sur vos énergies émotionnelles associées à cette maison. Parce que la quatrième maison est reliée à la fois à vos racines familiales et à vote vie émotionnelle, elle correspond aux énergies de vos premier et quatrième chakras.

Les aspects douloureux de la quatrième maison peuvent comprendre des souvenirs et émotions toxiques, dont les conséquences peuvent être la dépression et la mélancolie.

La quatrième maison vous met au défi de régler les comptes de votre enfance et d’établir des foyers sains pour vous-mêmes en tant qu’adultes. Vous avez le choix de transmettre à vos enfants et à vos proches soit vos blessures et vos drames familiaux, soit l’optimisme et l’amour de la vie. il est donc essentiel, pour la santé du foyer, de guérir votre histoire personnelle et de ne pas léguer vos propres blessures.

CINQUIEME MAISON : CREATIVITE ET CHANCE (Sixième chakra)

La séquence du feu, de la terre, de l’eau et de l’air se répète dans la Roue Archétypale et zodiacale. Le Lion, deuxième signe de feu, se rapporte à la cinquième maison, qui gouverne l’expression créatrice, la sexualité, les enfants et la chance. C’est également la maison de l’amour, de la spontanéité, et de l’abondance. L’archétype qui réside dans cette maison représente les forces qui vous aideront le plus à engendrer des projets. Après vous être enraciné dans un foyer, vous passez instinctivement à l’exploration du pouvoir de créativité. Parce que la cinquième maison gouverne la créativité, elle correspond au sixième chakra, qui régule l’intelligence et l’imagination.

La part d’ombre de la cinquième Maison se manifeste sous la forme de l’expression débridée du feu créatif ou sexuel, comme le mauvais usage du pouvoir sexuel ou créatif, à des fins égoïstes, ou manipulatrices. On peut utiliser le talent créatif pour des activités illégales ou contraires à l’éthique, ou pour la séduction et la manipulation sexuelles. Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créatrice selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

SIXIEME MAISON : PROFESSION ET SANTE (Deuxième chakra)

La sixième maison correspond au deuxième signe de terre, la Vierge, et gouverne votre profession et votre santé. L’énergie terrestre de la Vierge diffère de celle du Taureau en ce qu’elle vous sert d’ancrage pour transformer votre vie différemment des cycles naturels, propres à votre deuxième maison. Cette maison focalise sur la profession dans un objectif de survie, et l’archétype qui réside ici influence votre recherche de la sécurité. Lorsque vous êtes en pleine transaction commerciale, par exemple, votre modèle archétypal de la sixième maison joue un rôle très important dans votre façon d’interpréter les conversations et les occasions d’affaires. La sixième maison vous met au défi de maintenir l’équilibre entre travail et santé. Un archétype pourrait indiquer des habitudes malsaines ou destructives qui ne servent pas votre bien-être physique. Il peut aussi indiquer comment vous négocier l’éthique et vote morale pour la sécurité financière et professionnelle. Parce que cette maison est reliée à l’argent et aux valeurs matérielles, elle correspond plus étroitement au deuxième chakra.

SEPTIEME MAISON : MARIAGE ET RELATIONS (Deuxième et quatrième chakras)

La septième maison comprend le mariage, de même que d’autres formes de partenariat, telles les amitiés intimes et les relations d’affaires. Cette maison est sous le signe astrologique de la lance, le deuxième signe d’air. A la différence des Gémeaux, qui gouvernent la communication en général, la Balance représente les types de communication les plus intimes entre individus. La qualité essentielle associée à la Balance est l’équilibre, symbolisée par une femme portant une balance. Cette maison est également un territoire de choix pour les gestes de trahison, qui révèlent si souvent les parts d’ombre de la relation. Parce que la septième maison gouverne à la fois les partenariats commerciaux et le mariage, elle correspond aux énergies des deuxième et quatrième chakras, qui gouvernent l’argent, les valeurs et les affaires du cœur.

Notre biologie même nous incite aux partenariats physiques, émotionnels et psychologiques. Nos relations, les uns avec les autres sont des domaines privilégiés dans lesquels apercevoir nos Contrats. Nous pouvons également les voir dans nos partenariats archétypaux : Parent-Enfant, Mentor-Etudiant, Serviteur-Maître.

Durant le cours normal d’une journée, au fil de nos occupations, des dialogues extraordinaires se déroulent entre nos âmes. Les partenariats peuvent également entrer en jeu dans des situations plus terre-à-terre. Nous investissons beaucoup d’énergie dans la jouissance, le maintien ou la guérison de nos relations et, en cours de route, nous apprenons davantage sur nos motivations. L’un des cadeaux les plus sains que nous puissions nous offrir est de constamment surveiller nos raisons d’être critiques et autoritaires. L’épreuve consiste à permettre aux autres d’être eux-mêmes, malgré notre peur et notre insécurité. C’est d’entretenir votre relation essentielle envers vous-même et de vivre en accord avec cette vérité ; le plus beau cadeau que vous puissiez offrir à quelqu’un, c’est d’être vous-même en pleine santé.

HUITEME MAISON : LES RESSOURCES DES AUTRES (Deuxième et sixième chakras)

Cette maison correspond au Scorpion, le deuxième signe d’eau, et l’eau, est l’élément le plus proche de notre nature émotionnelle. Le Scorpion gouverne également les secrets et les activités secrètes, de même que les énergies passionnées associées à la sexualité érotique. A la différence de la deuxième maison, qui concerne la propriété personnelle, la huitième maison gouverne votre usage de l’argent dans le domaine public. le thème de l’héritage dans cette maison est en rapport avec vos intérêts financiers et juridiques, votre bagage génétique et votre mémoire biologique ancestrale. Comme les questions juridiques et financières impliquent à la fois votre intellect et votre sens des valeurs, cette maison est donc influencée par les énergies des deuxième et sixième chakras.

Les questions de la maison huit sont nos ombres les plus obscures car, cette maison fait ressortir nos questions reliées au pouvoir, marquant un passage plus grand dans le domaine public du pouvoir extérieur.  Vous devez comprendre la nature émotionnelle de cette maison, car l’argent, la sexualité et la connaissance secrète sont des moyens de séduction qui peuvent bloquer la poursuite de votre potentiel divin. Il peut être extrêmement difficile de résister à ces énergies. Il est difficile de demeurer émotionnellement centré et en possession de son pouvoir lorsque les questions financières et sexuelles sont en jeu. Comme l’argent, le sexe et le pouvoir représentent l’autorité et la sécurité, lorsque ces domaines de la vie sont menacés ; nous devenons extrêmement craintifs et pouvons agir d’une façon irrationnelle. Les expressions de l’ombre de cette maison se présentent dans le domaine de l’inconduite juridique et financière y compris entre autres la mauvaise appropriation des fonds commerciaux et les conflits familiaux sur les questions d’héritage. Dans cette maison, nous découvrons également la valeur magnifique de notre force et de notre courage au cours des expériences les plus vulnérables de notre vie.

Un grand nombre de Contrats que vous avez avec d’autres gens viennent à cause de l’argent, du sexe et du pouvoir et cette maison aussi présente le potentiel de trahison et d’incompréhension. Mais les liens familiaux et affectueux sont également des qualités héritées et cette maison et son archétype peuvent être une grande source de force pour vous.

L’archétype associé à votre maison huit est celui qui vous guide à travers vos peurs, vos épreuves et vos forces en ce qui concerne l’argent, l’héritage et la sexualité. Gardez à l’esprit que le fond de vos peurs ne peut se comprendre pleinement dans les limites d’une seule maison. Les archétypes et les maisons auxquelles ils sont associés sont des points d’entrée dans votre carte. Chaque point d’entrée vous fournit une perspective particulière différente, mais pour voir votre Contrat dans son ensemble, vous devez en définitive considérer toute la carte. Si vous étiez en crise à propos de l’importance de l’argent pour vous, ou de votre résistance au fait de vivre pleinement, vous vous pencheriez sur la maison deux, car ce sont des questions de valeurs personnelles. Mais iso vus examiniez une relation commerciale ou financière, vous commenceriez le processus d’interprétation par votre archétype de la maison huit. Puis, étudiez cette même relation avec un autre archétype et une autre maison, en les examinant un à un, en faisant un tour de Roue. C’est comme voir votre psyché et votre âme avec un objectif grand angulaire.

NEUVIEME MAISON : SPIRITUALITE (Septième chakra)

La neuvième maison, qui correspond au Sagittaire, le troisième signe de feu, gouverne la spiritualité, la religion, le voyage et la sagesse. L’énergie du Sagittaire est associée à l’audace et à l’indépendance, qualités qui mettent en valeur les quêtes que vous êtes incité à poursuivre. L’élément feu du Sagittaire allume l’inspiration, la dévotion et la passion de réaliser une relation intime au Divin. Tandis que le Lion, autre signe de feu qui gouverne la cinquième maison, est fortement lié aux caractéristiques et au théâtre de la personnalité dramatique, le feu du Sagittaire élève l’âme d’une personne jusqu’à des voies transcendantes, en accord avec le symbolisme du Centaure dirigeant sa flèche vers le cosmos. Les parts d’ombre inhérentes à cette maison sont liées à la difficulté de gérer votre ego spirituel souvent caractérisé par l’archétype appelé le complexe messianique.

Les maisons neuf et dix sont situées au sommet de la carte et représentent les forces directrices qui nous aident à nous rappeler, même inconsciemment, que la vie est un voyage spirituel et que notre rôle est de développer continuellement notre potentiel le plus élevé. C’est pour cette raison que les deux maisons sont fortement influencées par l’énergie du septième chakra, qui régule notre relation au Divin. L’éveil spirituel appelé « la nuit noire de l’âme » résonne fortement avec le profil énergétique de la neuvième maison. Notre culture contemporaine est largement passée de la pratique en groupe de la religion, à la recherche profondément intime, d’une voie spirituelle individuelle. Même s’il s’agit d’un mouvement positif dans notre évolution, bien des gens tentent aujourd’hui de vivre selon les normes intérieures exigeantes jadis réservées aux moines, sans toutefois bénéficier de l’environnement privilégié qui, jadis, permettait aux religieux de focaliser uniquement sur leur pratique spirituelle.

La part d’ombre de cette migration vers la culture ambiante de pratique spirituelle jadis cloîtrées présente des risques de crise spirituelle ou même de folie. L’approfondissement du moi pour tenter de prendre contact avec le Divin exigeait traditionnellement la présence d’un conseiller suffisamment évolué, du point de vue spirituel, pour vous tenir la main à travers les points de passage dans l’âme : nommément, un directeur spirituel, un gourou, un abbé ou une mère supérieure. Durant ce processus d’introspection spirituelle, vous descendrez peut-être dans les profondeurs de la solitude et de la vie, vous vous détacherez des émotions et de la notion du quotidien et même, ironiquement, vous développerez un sentiment d’absurdité.

Cependant, bien des gens se trouvent présentement dans un état de détachement émotionnel, tout en s’efforçant d’entretenir la vie extérieure, en allant travailler et en remboursant l’hypothèque. Souvent la fardeau de vivre dans deux dimensions aussi opposées peut presque paralyser les gens dépressifs. Mais comment distinguer la dépression clinique ou psychologique conventionnelle de la crise spirituelle, dont les symptômes peuvent paraître similaires ? Tout d’abord, toute dépression provient de sentiments de dévalorisation. L’équilibre du pouvoir change et vous avez l’impression de ne plus dicter la loi. La dépression clinique provient généralement d’événements extérieurs ou matériels. Elle peut provenir d’un déséquilibre clinique ou d’un changement de vie traumatique ; du divorce à la perte d’un proche, en passant par un diagnostic de maladie grave. Une telle dépression engendre souvent une incapacité de fonctionner efficacement et doit être traitée par un professionnel de la santé mentale.

Par contraste, la dépression spirituelle est plus souvent déclenchée par une plongée dans des questions métaphysiques que par des soucis matériels. Vous avez peut-être l’impression d’avoir atteint une impasse, d’avoir été abandonné par Dieu ou d’avoir perdu l’espoir d’atteindre à l’union divine. Les crises spirituelles sont parfois causées par un choc, tel qu’une maladie grave ou un divorce, si cela vous conduit à remettre en question la signification et la valeur de votre vie au lieu de focaliser entièrement sur votre infortune matérielle. Il est clair que la distinction est parfois subtile entre une dépression clinique et une crise spirituelle. Une autre façon de la reconnaître consiste à observer votre façon de réagir à une crise.  Si vous réagissez en vous demandant comment vous trouverez un jour quelqu’un pour remplacer le conjoint dont vous avez divorcé, ou suffisamment d’argent pour vivre, votre dépression est sans doute psychologique au départ. Si vous réagissez précisément au sentiment d’avoir été rendu impuissant par le fait d’être consumé par la colère, le ressentiment ou le blâme envers les autres, il est fort possible que vous ne soyez pas atteinte d’une dépression spirituelle. Si toutefois vous vous posez des questions sur le sens de la vie ou la raison pour laquelle Dieu vous paraît si distant, vous avez toutes les chances de subir une crises spirituelle et vous avez peut-être besoin de voir un directeur spirituel plutôt qu’un psychothérapeute.

Si vous déterminez que votre dépression est largement spirituelle, une solution possible consiste à abandonner au Divin toutes vos craintes et soucis profanes, à « lâcher prise et laisser faire Dieu ». Vous pouvez émettre une simple déclaration au Divin pour signifier que vos propres tentatives de direction de votre vie spirituelle n’ont rien donné et que vous avez besoin de l’assistance divine. Vous abandonner aux mains du Divin, c’est différent de l’abandon de tous vos biens matériels comme dans le cas du vœu traditionnel de pauvreté. Mais le fait de réaliser que vous vivez dans le champ protecteur d’un Contrat Sacré, qui vous fournit tout ce que la vie exige pour l’évolution de votre âme, peut vous permettre de clore le conflit entre votre volonté personnelle et celle du Divin. Le geste de s’abandonner est une affirmation qui dit : « Je permets au Divin de faire mes investissements en fonction d’une sagesse plus grande que la mienne ».

LES-MAISONS-ASTROLOGIQUESDIXIEME MAISON : POTENTIEL LE PLUS ELEVE (Cinquième et septième chakras)

La dixième maison est gouvernée par le Capricorne, le troisième signe de terre du zodiaque. L’énergie de cette maison agit sur votre potentiel le plus élevé. Elle vous pousse à l’atteindre dans votre monde physique et votre vie spirituelle. Quel est votre potentiel le plus élevé de compassion ou de générosité ? Quel est votre potentiel le  plus élevé de valorisation des autres ? Quel est votre potentiel le plus élevé que vous puissiez atteindre par votre talent ? Votre potentiel le plus élevé, c’est ce que votre Contrat vous force à reconnaître et à accomplir. Puisque cela exige des choix concernant votre destinée spirituelle, la maison correspond aux énergies des cinquième et septième chakras.

L’archétype qui réside dans cette maison est votre point de départ dans le déchiffrement des choix qui vous sont ouverts et de la qualité de vos motivations. La part d’ombre de votre potentiel le plus élevé est le sabotage de soi, le doute ou le manque de confiance. La peur de l’échec, de même que celles du succès et de la responsabilité, caractérise les épreuves inhérentes à cette maison. Ce sont surtout des peurs de vos propres pouvoirs et de votre prise de pouvoir personnelle et les changements qu’ils vous demandent de faire dans votre vie. Vous aurez besoin de vérifier si vous empêchez délibérément votre potentiel le plus élevé d’émerger et pourquoi. Vous devrez également lutter pour demeurer humble, en même temps que vous développez votre pouvoir. 

La poursuite de votre potentiel supérieur est le marathon le plus difficile. A chaque mise à niveau, qu’elle soit personnelle ou professionnelle, quelque chose ou quelqu’un viendra éprouver la profondeur et la solidité de votre croissance intérieure. Sur le plan matériel, cette rencontre pourrait se présenter comme une confrontation avec une autre personne qui ne veut pas vous voir changer. Ou une relation avec quelqu’un dont vous devenez jaloux, qui mettra à l’épreuve votre capacité de soutenir le talent et les dons d’un autre. Ou l’on vous donner a peut-être la possibilité d’aspirer à la transformation intérieure, pour découvrir par la suite que ces occasions exigent toujours le sacrifice d’une partie de votre vie. Certaines personnes estiment que le sacrifice et le changement demandent trop d’effort, et cessent de poursuivre ou de réaliser l’accomplissement de leur potentiel.  L’archétype de votre dixième maison indique de quelle façon votre inconscient organise vos pensées lorsque vous êtes aux prises avec des choix susceptibles de vous amener à remplir votre mission. Rappelez-vous ceci : bien que tous vos compagnons archétypaux aient de l’influence sur chaque aspect de votre vie, l’archétype qui réside en cette maison représente le langage symbolique à utiliser pour déchiffrer tout ce que recèle votre potentiel le plus élevé.

L’une des manifestations de la part d’ombre de la troisième maison est la façon dont nous communiquons, non seulement avec d’autres mais avec nous-mêmes, notre psyché, notre âme et notre intuition, avec l’essence même de notre vie.

ONZIEME MAISON : RELATION AU MONDE (Cinquième et sixième chakras)

La onzième maison correspond au Verseau, le troisième signe d’air, et gouverne votre relation au monde extérieur et votre conception du périmètre. Votre vision générale de la vie est liée à l’énergie de cette maison. Ces sentiments reflètent la vision de votre sentiment de pouvoir à l’œuvre dans l’environnement social ou planétaire. Les gens attirés vers le service à l’échelle mondiale, comme les causes écologiste ou pacifistes, ont des liens forts avec l’énergie de cette maison. L’optimisme ou le pessimisme quant à l’avenir de l’humanité est une extension de l’énergie spirituelle de la onzième maison. La maison onze gouverne votre façon de relier votre créativité à l’humanité et engage les énergies de vos quatrième et sixième chakras, qui régulent votre cœur et votre esprit.

La course présidentielle entre George W.Bush et Al Gore fut une partie de souque à la corde archétypale typique de la maison onze. Les difficultés que posait la proclamation du gagnant ont concentré l’attention du pays sur le pouvoir qu’ont les individus de changer l’avenir de l’humanité. Par conséquent, les Américains ont évalué avec plus de sérieux que jamais l’importance de chaque vote.  Les gens qui sont valorisés par une attitude qui dit que tout est possible vivent dans un champ d’énergie ayant le pur potentiel de la maison onze. Ils sont souvent imposants, précisément parce qu’ils pensent en termes mondiaux. Pour eux, les perceptions de la maison onze envahissent leurs premières pensées du jour et sont les dernières à quitter leur esprit lorsqu’ils retournent au lit, le soi. Les gens comme Martin Luther King et Mahatma Gandhi, qui ont provoqué une nouvelle conscience dans l’esprit de l’âme de toute l’humanité, incarnent l’influence de la maison onze. En observant le village planétaire par la fenêtre de leur onzième maison, un changement positif.

Ce ne sont pas tous les gens qui ont besoin de lancer ou de participer à une cause afin d’apporter une énergie positive à la planète. Les maîtres spirituels, les leaders populaire s, les génies scientifiques et les grands artistes qui se consacrent au service de l’humanité illustrent, tous, le bien que l’on peut faire en consacrant son âme à l’incarnation d’une seule perception. Par exemple, Copernic changea la compréhension qu’avait l’humanité des mouvements planétaires en contestant l’idée que la terre était au contre du système solaire. Cette seule pensée démantela le paradigme scientifique de son époque : un jour, la terre paraissait plate, le lendemain, elle était ronde ; une seule perception refaçonna la vision collective du globe. Vous aussi, vous êtes peut-être le canal grâce auquel une toute nouvelle compréhension de la réalité se manifestera. Repassez votre vie et vos relations. Cherchez des changements que vous avez inspirés chez d’autres qui ont réussi à déplacer des montagnes dans leur propre vie. la plupart des difficultés que nous surmontons ne provoquent pas nécessairement d’énormes mouvements mondiaux, mais sont des défis quotidiens ou des forces invisibles, telles les attitudes.

Des générations profitent de l’initiative d’un seul parent de devenir un père plus actif ou de cesser de haïr les gens différents de lui. Lorsque John Lennon se retira de la vie publique pour s’occuper de son bébé Sean, par exemple, le concept d’ »homme au foyer » était essentiellement inconnu. Lennon se fit copieusement injurier pour avoir disait-on, d’échangé sa guitare pour un tablier, mais son exemple constitua un modèle que des millions d’hommes ont depuis accueilli, au grand plaisir de leurs épouses ou compagnes comme celui de leurs enfants. Le fait d’entretenir cette seule forme de pensée, de la nourrir d’attention amoureuse et d’une appréciation toujours plus profonde de ce que veut dire vivre dans un univers interreliés, transmet un courant spirituel au système collectif. Les grands maîtres spirituels ont continuellement amené leurs étudiants à prendre conscience du pouvoir de leur propre esprit. Afin d’éclairer ceux-ci sur leur potentiel intérieur, ces leaders reprennent les paroles du patriarche bouddhiste Bodhidharma : « Je ne suis qu’un doit pointant vers la lune. Ne me regardez pas ; regardez la lune ». Lorsque Jésus dit de ses guérisons miraculeuses : « Tout ceci et davantage, vous pourrez le faire si vous avez la foi », son message était clair : chaque personne peut devenir une force de changement pour toute l’humanité : il suffit de reconnaître la vraie nature de la Divinité en soi et de vivre en accord avec elle. Le monde extérieur n’est qu’une manifestation de l’autorité de notre vie intérieure.

L’archétype qui réside dans votre maison onze est symbolique de la façon dont vous considérez le pouvoir de votre esprit en relation avec l’ensemble de la vie. L’archétype de la Victime de cette maison peut vous suggérer que le monde est intimidant, car chacun a plus d’autorité que vous sur votre vie. D’autre part, j’ai également vu la Victime dans cette positon dans les carte du ciel de gens qui sont armés de courage et d’optimisme. Pour eux, la Victime symbolise l’énergie négative à laquelle ils refusent de céder, se poussant jusqu’à la limite pour s’aider et aider les autres à éviter la persécution.  Les archétypes de la maison onze nous incitent  évaluer notre façon de percevoir notre place dans ce monde et de mesurer notre sentiment de pouvoir. La part d’ombre du pouvoir d’un seul esprit se manifeste chez les gens tels qu’Adolf Hitler, Joseph Staline, Charles Manson et Jim Jones. Les caractéristiques de la part d’ombre de la onzième maison se nourrissent d’un ego qui laisse croire que l’on peut transformer toute la planète en vertu des diktats de ses désirs. La psyché des gens chez lesquels cette ombre est active ressemble à une toile d’araignée. Ils épient et piègent les foules qui recherchent celui qui leur dira ce que pourrait être la vie si eux, les démunis, détenaient l’autorité sur d’autres. Comme nous le confirme l’histoire, de telles perceptions négatives de la maison onze finissent inévitablement par imploser en emportant leur partisans. 

DOUZIEME MAISON : L’INCONSCIENT (Sixième et septième chakras)

La douzième maison correspond au troisième signe d’eau, les Poissons, qui est le signe de l’intuition, de l’instinct viscéral. C’est la maison de Perséphone, les enfers gouvernés par Pluton, ou ce que j’appellerais le canal majeur de la direction profonde. La douzième maison gouverne l’inconscient ainsi que nos peurs les plus secrètes. La nature énergétique de cette maison renvoie nos images souterraines à notre esprit à travers tous les portails disponibles : rêves, conversations, rencontres en synchronicité, ou toute occasion d’apercevoir un fragment de notre Contrat en action. Le fait de dévoiler votre inconscient exige votre intellect, votre intuition et vos aspirations spirituelles ; cette maison résonne donc de l’énergie des sixième et septième chakras.

Vos capacités intuitives font partie de l’énergie de cette maison. Référez-vous à la signification de la première maison et refaites le périple circulaire de la Roue archétypale ; notez que les autres maisons se rapportent aux aspects rationnels et émotionnels de votre nature. La formation de votre identité et le choix de vos valeurs sont largement des produits du monde matériel. Vous unir à une autre personne, et évaluer si vous voulez continuer à porter en vous l’ADN symbolique de votre tribu, est une question fortement émotionnelle et psychologique. Cependant, le fait de compléter ce cercle vous mène à votre voix intuitive.

L’intuition est notre sens primal ? bien avant de faire connaissance avec la pensée rationnelle, nous sentons la vie. Bébés, nous absorbions le climat énergétique du monde dans lequel nous vivions, y compris les émotions de nos parents et l’atmosphère de notre maison. En grandissant, les capacités de l’esprit se développent et les expériences intuitives que bien des enfants décrivent, telle la vision des anges, sont rejetées et mises au compte de l’imagination. Ces forces physiques se terrent alors dans un souterrain, bien qu’habituellement, elles ne se taisent pas complètement. Je suis convaincue que la polarité entre notre être rationnel et notre être intuitif crée une atmosphère intérieure propice à une souffrance et à une dépression intenses. Sentir l’information énergétique, mais ensuite réprimer cette information faut d’appui rationnel, c’est inviter la folie.

Apprendre le langage des archétypes et la vision symbolique permet d’éveiller et d’utiliser votre intuition. Le modèle archétypal qui réside dans votre douzième maison est le guide de votre souterrain. Bien que vos peurs semblent multiples, chacune n’est en définitive qu’une version différente de la peur du changement, qui est de loin l’obstacle le plus puissant à l’ultime acte irrationnel de l’abandon spirituel de soi. Vos expériences de la maison douze portent le thème de l’abandon de soi, comme dans la scène de La Vie est belle dans laquelle George Bailey (joué par Jimmy Stewart), envisageant de se précipiter du haut d’un pont surplombant une rivière glacée, finit par atteindre son point de rupture  et implore en pleurant l’aide de Dieu.

La part d’ombre de la maison douze peut ressembler beaucoup à une chambre d’horreurs médiévale, précisément parce qu’elle est si étroitement liée aux nombreux fragments e notre psyché. Un grand nombre de nos dépendances et de nos compulsions sont enracinées dans nos peurs les plus profondes d’être abandonné, celles qui poussent abondamment dans l’ombre de cette maison.

Maintenant que vous êtes familiarisé avec la nature et le rôle de chacune des douze maisons qui composent la Roue archétypale, il est temps de créer votre propre Roue. En suivant le processus intuitif. Vous placerez chacun de vos douze archétypes dans une maison différente de la Roue. Cette Roue archétypale personnelle deviendra la carte routière la plus importante pour travailler avec vos archétypes et comprendre votre Contrat Sacré. 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

 

Message Christ’al Chaya du 2 avril 2015

Fraternité-de-la-Rose-02Bien-aimés de l’Un, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire.

Et je commencerai cet enseignement par une histoire. Un enfant ressent à l’intérieur de son cœur, à l’intérieur de son corps, deux énergies qui s’affrontent, l’une le pousse vers le bien, le service, le don et l’autre le met dans des états de comparaison, de frustration, de convoitise et puis, il va voir son père et lui dit : « je sens à l’intérieur deux forces qui s’opposent, comme le bien et le mal. » Et son père lui dit : « Oui, tu sais c’est comme s’il y avait deux voix à l’intérieur de toi qui s’affrontent. » Et l’enfant dit à son père : « Mais qui va gagner de ces deux ? » Et le père lui répond : « Celui que tu nourriras. »

Quelle est la part à l’intérieur de vous que vous allez nourrir ? Est-ce ce don total d’amour, cette rectitude du cœur, cet engagement, cette responsabilité aussi, ce devoir d’amour ou est-ce la part de vous qui se sent séparée, qui veut conquérir, qui veut prendre, qui en a assez d’être dominée et qui voudrait dominer, celle qui calcule, qui vit l’amour, l’amitié, selon des rapports d’intérêt ? Alors, il y a une partie de vous qui dit : « Je veux être dans le don d’amour, dans le don total. » Mais il y a des mémoires lointaines, très lointaines qui ont même généré le « pourquoi vous vous êtes incarnés » – le « pourquoi cette Terre a été créée » : des extensions, des parties mémorielles de votre Etre qui ont subi des traumatismes dans d’autres dimensions, dans d’autres univers. Et ces extensions se souviennent qu’à chaque fois qu’elles sont allées vers les familles involutives en leur tendant la main, en leur disant « vous êtes nos frères, cessons la lutte », ceux là sont venus et se sont servis, ont fait croire à des trêves et ont trahi. Alors cette partie souffrante de votre Etre, cette extension, se rappelle de cela et a peur, a peur d’être trahie une fois encore. Et parfois cette part de vous-mêmes, est exténuée, fatiguée, parce qu’elle se demande : « quand ce monde changera-t-il réellement ? »

Et puis, il y a parfois dans vos extensions, un sentiment d’injustice, de colère, d’impuissance, parce qu’il y a la mémoire de ces planètes que vous avez vu exploser, de ces Temples divins d’immortalité, où des êtres sont venus et se sont servis pour asservir leur prochain.

Et sur Terre, vous n’avez fait que répéter, d’incarnation en incarnation, cette grande fracture qui est née dans le système d’Orion, vous l’avez revécue encore et encore, vous avez traversé des temps féodaux, vous avez aussi traversé des guerres, des luttes et échoué à certains moments quand, par exemple, les blancs ont rencontré les rouges : au lieu d’apprendre, de venir en toute humilité, ils sont venus prendre et ont dit à l’homme rouge : « toi tu n’es rien, je vais t’anéantir, tu n’es pas enfant divin », alors que précisément l’homme rouge vivait en communion, parce qu’il n’était pas dans la limitation des territoires, mais dans l’infini, car finalement, rien ne vous appartient, mais vous êtes responsables de ce que vous empruntez : la terre, l’air, votre corps est précieux.

Alors, comment allez-vous faire, humains de la Terre, parce qu’il est vrai, il y a un état d’urgence. Car aujourd’hui, vous avez une technologie relativement avancée, encore ce n’est pas le bon terme : je dirais une technologie dangereuse, dangereuse parce qu’elle est basée sur la fission de l’atome. Mais finalement, cette fission n’est que le reflet de cette fracture intérieure avec vous-mêmes, avec la Source. Et tant que vous n’élevez pas votre conscience, eh bien, il y a des risques pour pérenniser la race humaine.

Alors à cause de cela, plusieurs Conclaves ont eu lieu et dans son immense sagesse, le grand Maître de la Fraternité Dorée, le Maître Shinta Naya Horus Kron, a proposé des solutions pour que l’humain arrive aujourd’hui à comprendre cette rédemption. Tout d’abord, vous êtes un univers fils, appelé à devenir un univers Père/Mère, donc vous êtes en phase de mutation intérieure, pour vous donner une image : comme des têtards qui sont appelés à devenir des grenouilles. Seulement vous n’allez pas devenir des grenouilles, parce que nous vous envoyons de l’information qui va stimuler aussi cette part de Conscience christique, qui va la nourrir.

En même temps, toutes ces particules lumineuses qui descendent, elles amènent avec elles la mémoire de votre karma racine et dans ce karma racine, il n’y a pas que les implants qui vous ont réduits dans vos perceptions, dans votre compréhension et dans votre interprétation de la vie. Pire que cela : dans vos mémoires galactiques, vos extensions sont soumises à des structures leurres répliquantes où l’on a copié les signatures de vos codes matriciels originels et on en a changé l’organisation pour leur donner une autre structure, une autre forme, autrement dit, on a modifié le plan de construction de votre ADN. Et en plus de cela, on vous a éduqués dans un système de survie où l’on a détruit le féminin jusque dans la genèse génétique où l’on vous présente Eve comme la chute, la perdition, où l’on bannit toute une descendance, Caïn et Abel : Caïn qui tue Abel. Caïn des lettres masculines, Abel des lettres féminines, le masculin qui tue le féminin, l’outrage à la Déesse parce que la Déesse c’est le mouvement circulaire, c’est le souffle de vie. Souvenez-vous en ancienne Egypte où l’on retrouve sur les stèles Isis qui met la clé de longévité dans la bouche d’Osiris, elle transmet le souffle de vie, elle est cette puissance d’amour et l’énergie féminine est la matrice des mondes, elle est la connaissance de la vie, des lois de vie.

Et le masculin qui vient s’unir au féminin, amène aussi sur Terre et dans tous les univers, la structure, l’organisation de la matière.

Humains de la Terre, vous êtes sur le point de quitter toute l’ancienne trame énergétique du féminin et l’ancienne trame énergétique du masculin. Et ce portail de solarisation qui va s’ouvrir au Mont Shasta, va aussi accélérer ce travail. Comprenez cela car CELA EST. Mais pour ceux qui désirent s’unir dans cette étreinte sacrée du souffle divin, doivent retrouver d’abord le lien amoureux avec le Maître, ce lien qui vous dit « In Lakesh – tu es un autre moi et je suis un autre toi » Je n’attends rien de toi, je ne projette rien sur toi, je respire avec toi, parce que nous sommes de même Essence et nous grandissons ensemble dans cette connaissance du cœur, du Sacré Cœur d’amour christique, dans la voie Melchizédech.

Il y a 2.000 ans de cela, Jésus Christ Sananda disait cette phrase sacrée en ancien grec :

« EFFATA THALITA KOUM ACCOULOUTEÏ MOÏ. »

Ne viens pas avec ta tête et ton mental, ne viens pas pour prendre, mais assieds-toi auprès du Maître, incline toi. Lorsque tu t’inclines, tu présentes ta nuque, tu es en état de fragilité, mais tu as confiance dans le Maître et le Maître a confiance en toi, parce que tu viens aussi dans cette humilité, dire au Maître que tu ne feras jamais de mal, parce que tu es prêt à recevoir. Ne viens pas avec ta tête et laisse monter cette vibration d’amour du cœur, laisse la monter en toi dans cet axe de ta colonne vertébrale. Et puis ainsi tu t’uniras à la conscience du soi et la Terre vit cela, elle aussi, aujourd’hui.

Lorsque tous les grands portails de solarisation seront activés, la kundalini terrestre va monter, monter dans tous ses vortex majeurs et faire rayonner ces îlots de lumière, de paix, d’harmonie, pour éveiller la Conscience christique. Mais n’attendez pas le Maître extérieur : aujourd’hui, dans cette respiration, vous le rencontrerez à l’extérieur de vous-mêmes, mais aussi, vous vivrez cette union mystique à l’intérieur de vous. Car cette nouvelle Arche, c’est cette 2ème naissance du Christ, vous êtes cellule composant ce Corps christique de l’humanité.

Alors on ne peut pas servir deux Maîtres et vous devez passer les initiations du choix. Les portails de rédemption vous accompagnent dans ces initiations. Le premier portail, dans le siège de la nouvelle kundalini terrestre, soigne le féminin, soigne ces parties blessées de vous qui ont peur d’être dans le don total, parce que outragées, parce que trahies. Dans le 2ème portail, vous vous libérez des pouvoirs anciens falsifiés, dogmatiques, des religions qui ne sont pas « religio », qui ne sont pas le chemin pour rejoindre la Conscience des Maîtres, mais qui sont des verrous pour l’initié.

Et puis, toutes vos extensions qui sont éduquées dans ces portails de rédemption, vont devoir vivre l’initiation du renoncement de la mort, renoncement à vos croyances limitantes, renoncement à vos désirs, renoncement à vos projections, à votre personnalité humaine, à vos résistances, pour être ici et maintenant, dans cette respiration sacrée du Un, pour mourir à vous-mêmes et être recyclés dans la Source Première et ensuite vous diriger vers ces portails de solarisation et devenir vous-mêmes une manne, une source de particules de lumière rayonnante. Car voyez-vous, tous les Maîtres et les Avatars que vous avez côtoyés dans des vies, étaient eux-mêmes source de particules lumineuses, de particules adamantines cristal, de particules adamantines or et précisément lorsque vous étiez en contact dans leur aura, eh bien, ils nourrissaient dans vos Urims et vos Thummims, dans vos codes matriciels cristal au centre de la cellule, ils nourrissaient cette part christique, cette Essence primordiale de votre Etre pour que malgré toutes les expériences de face à face avec les familles involutives, vous n’oubliiez pas ce que vous êtes et pourquoi vous êtes venus depuis des siècles sur Terre.

Car voyez-vous, vous devriez vous réjouir aujourd’hui d’être incarnés à cette époque précise de l’humanité, vous vous êtes donné rendez-vous pour vous rassembler en unités de lumière, mais aussi vous rassembler avec ces familles involutives pour les éduquer, en éduquant l’involution en vous, en trouvant votre propre voie de rédemption à l’intérieur de vous-mêmes.

Voyez-vous, humains de la Terre, qu’est-ce que la rédemption ? Lorsque Jésus a été sur la croix et que certains ne comprenaient pas pourquoi lui, qui avait sauvé tant de vies, ne sauvait pas la sienne, certains pleuraient aussi à ses pieds, ils étaient à la fois en colère et malheureux parce qu’on ne l’avait pas reconnu ou pire encore, on l’avait reconnu et précisément pour cela on l’avait tué. Mais lui sur cette croix, lorsqu’il regardait ses bourreaux en tant que Christ, alors qu’il vivait la souffrance dans sa chair, il a su dire « Père/Mère pardonne-leur ».

Voyez-vous lorsque les familles involutives vous font vivre des traumatismes, ils se nourrissent de vos émotions dissonantes et vous les enfermez quand vous les avez maudits, quand vous avez vécu de la colère, des sentiments d’impuissance, vous les avez maintenus dans leur sphère involutive et vous vous êtes enfermés vous-mêmes avec eux. Et à cause de cela, vous avez répété, répété et répété encore, alors que cette voie du cœur, du Sacré Cœur, ce mouvement de rédemption, eh bien, vous permet de libérer ces sphères involutives, de recréer le lien avec la Source Première et vous êtes appelés à devenir des rédempteurs.

Le don de soi ce n’est point le sacrifice, le don de soi c’est être présent, présent à vous-mêmes et présent dans cette écoute. Et rappelez-vous, vous n’êtes pas vos souffrances, vous n’êtes pas votre personnalité humaine, vous êtes ce que Je Suis : étincelle de vie et vous ne pouvez pas continuellement aller à contre courant de la vie, car la vie est trinitaire et la vie est une respiration SO HAM – je suis cela – Je Suis ce que Je Suis.

Alors, humains de la Terre, même si demain nous ouvrons la cage et nous vous offrons le chemin de la libération, vous devrez vous engager avec vous-mêmes, vous engager pour ce plan d’unité. Rappelez-vous que vous êtes venus il y a des éons de cela, sur la Terre, parce que peut-être qu’à cette époque, dans vos consciences vous n’aviez pas le choix, vous ne pouviez plus ascensionner avec votre planète d’origine parce que vous aviez trop d’extensions, vous étiez fragmentés et vous vous êtes dit : « finalement le plan Terre, je n’ai pas d’autre choix que d’y aller et de servir, cela va me permettre à la fois de revivre et de comprendre ce que je n’ai pas compris dans mon processus d’ascension ».

Mais aujourd’hui, là où vous en êtes, nous vous demandons de changer de conscience, de ne plus dire « je n’ai pas le choix » mais de dire « je fais le choix », ce qui est différent. Je fais le choix de servir, parce que  je suis amour, parce que je suis conscience d’amour en expansion et je fais le choix de me révéler en tant que Christ rédempteur dans cette humanité. Je fais le choix d’accompagner cette Terre Mère dans son processus d’ascension afin qu’elle devienne, elle aussi, une nouvelle matrice pour les humanités futures. Cette Terre est amour et sagesse dans son logos, ce sont ses deux ailes d’ascension et d’unification, elle devient, elle aussi, un prolongement de la Conscience Unitaire de la Source, elle devient une cellule de réconciliation, de guérison. Et vous oeuvrez tous actuellement, que vous en ayez conscience ou non, pour la paix globale.

Ne vous découragez pas, humains de la Terre, parce que parfois vous ne percevez qu’un fragment du Plan, mais ce n’est pas parce que vous ne percevez qu’un fragment, que vous devez vous identifier à cela. Ne vous identifiez à rien, soyez dans ce vide qui est source de vacuité, mais soyez également conscients que la vie prend soin de chacun d’entre vous, parce que la vie est trinitaire, parce qu’elle est une respiration. Etre dans ce mouvement de vie, c’est vous dépouiller de ce mental, c’est vous présenter aux pieds du Maître, le Maître du cœur, sans ce mental pour retrouver la fréquence d’amour, parce que vous portez tout cela en vous : on vous l’a dit depuis des siècles, « la connaissance est à l’intérieur de vous ».

Voyez-vous, il y a 2.000 ans de cela, certains groupes attendaient le Messie, mais ils projetaient beaucoup de choses parce qu’ils s’étaient identifiés à leurs souffrances, ils souffraient face aux Romains, etc., alors ils s’imaginaient un Christ qui allaient les délivrer des Romains et lorsque Jésus s’est présenté et leur a dit « la bonne nouvelle, c’est que la loi est inscrite dans vos coeurs », ils ont dit « c’est ça le Christ, c’est ça qu’on nous propose ? » C’est parce qu’ils ne l’ont pas accueilli, parce qu’ils ne se sont pas présentés dans ce vide, sans ce mental, sans projection, sans identification à leurs souffrances, ils n’ont pas compris le message christique, ils n’ont pas métabolisé, ils n’ont pas pu recevoir ses fréquences. Elles ont traversé, elles ont touché leur système cellulaire, mais elles n’ont pas germé, ces semences christiques, elles sont retournées au réservoir de vie parce qu’ils ont fait obstacle à la loi de résonance et se sont empêchés de recevoir.

Alors préparez-vous, humains de la Terre, pour cette ascension, préparez-vous à recevoir et vous ne serez jamais déçus, vous ne serez jamais dans l’attente, vous serez présents à vous-mêmes, incarnant ce que vous êtes, agissant dans votre mandat de volontaire incarné et toujours dans la reliance du cœur, du Sacré Cœur.

Voilà ce que je voulais partager ce soir avec vous, c’est suffisant, laissez-vous pénétrer par ces fréquences qui vous entourent, cessez les agitations, parce que les particules adamantines, avec toutes les structures qu’elles transportent, peuvent vous faire vivre des densités, des cristallisations qui stagnent dans les corps mental et émotionnel et cela peut vous déstabiliser quelque fois, vous agiter, surtout quand vos extensions passent les portails de rédemption, vous ressentez comme une forme de mort, non pas une mort comme vous, vous connaissez, d’autres sensations. Alors à ce moment là, restez centrés, accueillez et acceptez parce qu’à travers vous, on façonne un nouvel ADN, un ADN de rédemption. Gardez cela en vous, cette information précieuse, elle vous guidera, elle vous aidera lorsque vous serez par moment découragés, restez en contact avec votre motivation, c’est la véritable sadhana, la véritable discipline au-delà de tout mantra, de toute prière, de tout décret, c’est cette intention d’amour, c’est cette intention pure, ce don total. Restez dans cette vibration, respirez dans la conscience du cœur.

Et je vais tout simplement faire descendre des fréquences au niveau du chakra du cœur pour chacune et chacun d’entre vous, au niveau du chakra 6 également. Acceptez de mourir à l’ancien dans ce passage de Pâques, du portail de vie de Pâques.

Et soyez remerciés, pleinement remerciés et guidés dans votre processus d’ascension, dans ce travail d’alchimie cellulaire, dans ce travail de conscientisation de votre Etre.
Hod Ha Melek Zedek Melchizédech Meschiah


Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés

Christ’al Chaya de février 2015

3_shasta_oasis_voyages_voyage_initiatiqueBien-aimés de l’Un, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré. 

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’alignement de votre Etre, dans ce besoin d’unification. 

Chères âmes, chers lecteurs de la lettre mensuelle, il y a un mois de cela, je vous ai dit que rédemption, unification, réconciliation et solarisation sont les étapes majeures du processus d’ascension et je vous ai également informés que je reviendrai sur ces différentes notions au cours des mois qui précèdent l’activation du portail de solarisation au Mont Shasta en août 2015. Et aujourd’hui, c’est sur la rédemption que j’aimerais revenir, sur cette notion qui est le fondement même de l’Essence christique. 

Vous le savez déjà,  le Christ n’est pas qu’un personnage historique, en l’occurrence, Jésus – Jeshua – Sananda, le Christ est un état de conscience, un état d’amour en action, en manifestation. Le Maître Babaji lui-même est un Christ, tous les grands Avatars, les grands Instructeurs sont des Christs réalisés, rayonnant cette Lumière fluide or qui se dégage autour de la Cellule. 

Babaji lui-même vous a dit : « il n’y a pas de pécheur sans futur et de saint sans passé ». Il y a 2.000 ans de cela, lorsque certains membres du Sanhédrin venaient à Jésus pour tenter de le piéger, ils présentèrent une femme adultère et lui demandèrent : « Que préconises-tu, toi ? Il est écrit dans nos textes sacrés qu’une  femme ayant commis l’adultère, doit être lapidée et menée à mort ». Et Jésus très sereinement leur répondit simplement : « Que celui qui n’a jamais péché, jette la première pierre. » 

Alors bien sûr, qu’est-ce que cette rédemption ? Barabbas lui-même était contre Jésus parce qu’il le croyait l’ami des Romains et les Romains faisaient subir tellement de tortures et d’injustices au peuple juif, qu’il était inimaginable de même envisager pouvoir discuter avec un Romain et de là à croire qu’un Romain pouvait entrer dans le royaume des cieux. 

Alors Jésus n’était pas forcément celui que les Zélotes attendaient, il était tout simplement un Christ rayonnant, roi sur lui-même, dans sa totale maîtrise, sans recherche aucune de pouvoir, car il savait qu’il n’avait aucun pouvoir sur aucun Etre, par contre, il incarnait la volonté du Un, il était une loi vivante : tous ses actes, toutes ses paroles, tous ses gestes étaient pure manifestation des principes fondamentaux de vie, des principes d’amour, des principes de vérité, de clarté. Il était un Avatar, une incarnation divine, appelé par cette humanité, appelé à refaire l’alliance entre l’humain qui s’était coupé de la Source, du Principe Père / Mère et cette union, il l’a vécue au Golgotha, sur la croix. Lui qui avait fait tant de miracles pour les autres, il ne cherchait pas à se sauver lui-même, parce qu’il avait la conscience de l’ensemble du Plan et non d’un fragment du Plan. 

Bien souvent, humains de la Terre, vous jugez des évènements, vous jugez même les initiations que peuvent vivre nos prophètes actuels, qui ne portent plus le nom de prophètes, mais le nom de channels, vous jugez leurs épreuves, leurs initiations, parce que vous ne voyez qu’un fragment du Plan, vous ne mesurez pas l’amplitude de l’ensemble. Et parce que vous jugez, vous vous enfermez vous-mêmes, vous empêchez les extensions de vous-mêmes de rejoindre les portails de rédemption. L’attitude juste est d’être le témoin silencieux pour que l’initiation devienne un enseignement, une grâce. 

Lorsque Jésus était sur la croix, son Verbe était impeccable, il a dit : « Père / Mère, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font ». A aucun moment, il n’utilise le « je », il ne dit pas « je leur pardonne », car ce n’est pas l’humain dans sa personnalité individuelle qui s’exprime, mais bien la Conscience christique qui renvoie chaque Etre à ce qu’il est, à sa responsabilité, face à ses actes, à ses pensées, il renvoie l’humain au Principe Père / Mère, au Principe d’unité, l’unité et la trinité, la trinité et le karma, car chaque Etre incarné, même s’il ne mesure pas les conséquences de ses actes, chacun de ses actes aura des répercussions dans le temps et l’espace. Il en est de même pour les pensées, pour les sentiments et les intentions. Vos intentions doivent être claires et clarifiées. 

Voyez-vous, humains de la Terre, lorsque vous naissez, lorsque vous êtes un enfant, vous portez en vous cette trace angélique et très rapidement, vous êtes imprégnés de formes pensées liées à votre entourage, à vos parents, à la société, vous êtes formatés pour survivre dans ce monde et vous perdez cette pureté, cette honnêteté originelle et en grandissant, vous ne faites que revivre les mêmes problématiques, vous ne faites que rejouer votre vie à l’infini jusqu’au moment où vous décidez de prendre le chemin de l’éveil. Le travail intérieur demande courage, force, persévérance et est quelquefois douloureux,  mais ce qui peut vous faire tomber sur ce chemin, c’est le jugement, ce sont toutes les projections, toutes les interprétations liées au conditionnement reçu.

 

En fait, être ici maintenant, c’est être là sans plus aucune projection, en totale fluidité et vacuité. Et ce qui peut entraver votre compréhension de la rédemption, c’est précisément le jugement qui mène à l’enfermement, qui mène à l’impuissance, qui mène à la limitation et à la séparation, à la fracture avec la Source Première. 

Apprenez à regarder au-delà des apparences, au-delà des blessures, au-delà des filtres, des projections, au-delà même de vos attentes et observez l’ensemble du Plan inscrit dans la matrice de la Terre et vous comprendrez le sens réel de votre passage d’incarnation en incarnation sur cette planète, Gaïa – Urantia – la Terre. Vous comprendrez également votre engagement dans ce processus d’ascension. Ensemencer des lignées de cette Conscience christique n’est qu’une première étape. L’étape suivante consiste à éduquer dans le principe d’amour, dans le principe de vérité. 

Alors aujourd’hui, ne croyez pas que parce que vous lisez des messages des Maîtres, ne croyez pas que parce que vous participez à des stages, vous êtes sur le chemin. Vous n’êtes peut-être même pas sur le chemin. Ce chemin de rédemption demande une grande ouverture de cœur, mais aussi une droiture du cœur. Ce chemin d’amour est le retour à votre Essence, parce que vous vous reconnaissez comme un Christ, vous agissez comme un Christ, vous pensez comme un Christ. Agir comme un Christ, ce n’est plus réagir aux phénomènes extérieurs, mais c’est toujours répondre à l’unité des lois de vie, c’est trouver l’alchimie parfaite entre la rigueur et l’amour.   

Humains de la Terre, vous êtes sur le point de créer un nouvel ADN, un ADN de rédemption, vous avez ce double encodage comme on pourrait dire sur Terre, une double nationalité, à la fois les parts christiques et les parts involutives. Seulement depuis des siècles, ce sont les parts involutives qui vous gouvernent parce que vous vous êtes laissés éduquer par les mentors de l’ombre, les grands monarques. Et aujourd’hui, nous vous demandons de nous permettre de vous éduquer à la Conscience Melchizédech pour retourner à la maîtrise, pour retourner au Soi Divin. Et cela passe par la réconciliation et l’unification de toutes les parties de vous-mêmes, pas seulement les parties mémorielles qui concernent votre histoire terrestre, mais aussi les parties mémorielles qui concernent d’autres univers auxquels vous avez appartenus, dans lesquels vous avez évolué. Et lorsque vous travaillez sur les fragments de ces mémoires galactiques, vous travaillez sur les archétypes, vous travaillez sur la conscience de plusieurs collectifs, qu’ils soient d’origine humaine ou d’origine extraterrestre. 

Humains de la Terre, préparez-vous à l’unification, à l’alliance nouvelle, soyez des Christs rayonnants capables de solariser les mondes et guérissez de toutes les atrocités inscrites dans les profondeurs, dans les différentes couches de vos cellules d’ADN. Profitez de ce  temps d’incarnation pour apprendre à être ici et maintenant. 

Chers lecteurs, amis de la Source, soyez bénis, accompagnés dans votre processus d’ascension et remerciés, soyez pleinement remerciés pour ce que vous êtes. 

OM SHANTI CHAYAh

ttp://www.christalchaya.com/index.html

 

LE RECALIBRAGE DE GAIA

 

images (6)Chaque humain est entouré d’un champ magnétique que certains ont même qualifié de magique, car non seulement votre registre akashique s‘y trouve, mais aussi les attributs de votre Moi supérieur (ou âme). Il est le reflet de votre ADN, et si vous aviez des yeux quantiques, vous pourriez regarder un humain et saisir qui il est, qui il a été, et quels sont ses problèmes. Vous verriez ce que nous appelons l’inné de l’humain, l’intelligence même de la structure cellulaire. Il y a dans la salle des gens qui ont cette vision, et ils sont ce que vous appelleriez des intuitifs médicaux, des lecteurs de vies passées, et ainsi de suite ; Les guérisseurs présents dans cette salle dépendent de cette seconde vue et voient autour de l’humain. Ce n’est pas un mystère ni de la magie. C’est de la science. Je n’ai pas encore mentionné Gaïa, n’est-ce pas ? J’y arrive.

Chez l’humain, l’inné est le point entre l’intelligence de sa structure cellulaire (et de son ADN) et sa conscience d’humain tridimensionnel. Certains dans la salle, pratiquent ce qu’on appelle la kinésiologie. C’est là une manière de parler à l’inné. L’humaine st intelligent, mais étrangement, il ne l’est pas encore suffisamment pour savoir ce qui se passe dans son propre corps. Une maladie est peut-être en train de se développer dans votre corps, mais vous  continuez tout bonnement à sourire, inconscient, puis vous avez mal. N’est-ce pas étrange ? Mais l’inné le savait dès le départ.

Vous avez peut-être à utiliser le test musculaire (la kinésiologie) afin de découvrir à quoi vous êtes allergique ou ce qui se passe dans votre organisme : c’est un processus qui procède par oui ou par non. N’est-il pas intéressant que vous deviez passer par ce processus pour découvrir ce qui se passe dans votre corps ? Vous pourriez vous dire : « Il manque peut-être quelque chose. Il faudrait savoir immédiatement ce qui se passe dans notre propre structure cellulaire ». Vous auriez raison. En effet, il y a un pont entre toute cette information quantique et votre conscience. Je n’ai toujours pas encore mentionné Gaïa n’est-ce pas ? Et voici le bouquet.

L’énergie de Gaïa est dynamisée par l’humanité

Gaïa coopère avec l’humanité. Elle est toujours en train de mesurer ses attributs. Jadis, alors qu’il y avait peu d’humains sur la planète, et que ceux-ci savaient être en contact avec Gaïa, elle répondait à cette réponse, affectait l’ADN humain. Celui-ci recevait ainsi de Gaïa des signaux sur l’état de son propre fonctionnement. L’ADN est conçu pour fonctionner en symbiose avec Gaïa et celle-ci est conçue pour réagir à la conscience humaine. Tous deux forment un système interactif.

L’ADN est conçu pour donner à l’humain une très longue vie, ainsi qu’une régénération et une autoguérison complètes. Il est conçu de façon que le pont entre vous et l’inné soit toujours là. Mais apparemment ce n’est pas toujours le cas. Vous avez entendu parler de ces humains d’autrefois qui vivaient de longues années. N’était-ce là qu’une coquille dans les textes sacrés ? Non. Qu’est-ce qui permettait alors à certains humains d’être en meilleure santé ? Ce qu’on disait à propos de leur âge était-il vrai ? Oui, ça l’était, et voici pourquoi. Le champ qui vous entoure, vous et les autres, est tellement aligné sur Gaïa que vous coopérez et changez l’un en fonction de l’autre. Les Anciens le savaient, et c’est pourquoi ils étaient en union avec la planète. C’est ce que vous allez commencer à découvrir vous aussi. 

Gaïa crée l’énergie adéquate pour la planète en fonction de la conscience humaine. Nous vous le disons depuis vingt-deux ans. Cela vaut aussi en sens inverse, car votre ADN, dans son ensemble, réagit à quelque chose qui s’appelle la Grille cristalline de la planète. C’est une « grille de mémoire » qui emmagasine l’énergie et les événements de l’humanité. Nous vous avons déjà livré des enseignements sur la Grille cristalline. C’est une coquille invisible qui entoure le sol de la Terre  et qui retient toutes les énergies et toute l’histoire de tous ceux qui ont vécu sur la planète. A votre naissance et à votre premier souffle, votre champ quantique entre en résonance avec la Grille cristalline et s’ajuste à l’énergie de la planète. Il en est ainsi depuis le début de votre humanité.

A présent, l’énergie de cette planète est chargée de millénaires de guerre, de vieux conflits et d’intolérance. C’est donc à cela que l’ADN s’ajuste à votre naissance. Tandis que vous êtes conçus pour la pleine efficacité de l’ADN, celle-ci est maintenant de 30 %. Voilà, chers amis, ce qui est en train de changer. L’ADN commence maintenant à fonctionner avec une efficacité plus élevée, car un changement de conscience est en cours. Bien sûr, vous le remarquez d’abord chez les enfants qui naissent à l’heure actuelle. Dès leur premier souffle, ils sont maintenant à 35 % d’efficacité, et cela se traduit par un humain beaucoup plus conscient et plus conceptuel à un âge beaucoup plus jeune. On dirait presque qu’ils ont une conscience instinctive de l’humanisme en général, au lieu de devoir le réapprendre en entier comme vous.

Nous vous avons parlé de ces nouveaux enfants, et c’est pourquoi les vôtres sont si inhabituels – comme vous le savez. Dans le grand public, bien des grands-parents le voient vraiment ; ces enfants sont différents. Vous pourriez donc dire : « Alors, dommage qu’on ne puisse pas élever nous-mêmes l’efficacité de notre ADN ». Eh bien, vous le pouvez ! Car l’énergie de la planète est alerte et prête à envoyer, à toute vieille âme qui commence à comprendre, le signal qu’elle peut changer ses propres champs énergétiques au moyen de gabarits déjà présents en elle, et ce, par la conscience, l’intention pure et la compassion. Vous pouvez changer la « copie » quantique de l’ADN par la compassion. Comme nous répétons cela depuis le début, laissez-moi le résumer en des mots simples et non scientifiques. Ralentis, mon partenaire, soyons concis. [Kryeon s’adresse à Lee Carroll].

Le nouvel ajustement de l’ADN à la nouvelle énergie de GAIA

A votre naissance, votre ADN s’ajuste à ce qui s’est passé sur la Terre. Il a créé pour vous une réalité que vous appelez la nature humaine. La Terre change, et maintenant la Grille cristalline soulève légèrement le voile, et votre ADN commence à réagir.

La première réaction sera visible chez vos enfants, qui arrivent déjà avec un attribut conceptuel humain différent ; Ils ne pensent pas de façon linéaire comme vous. L’avez-vous remarqué ? Cela changera de plus en plus avec le temps. Un ADN beaucoup plus efficace finira par créer le chaînon manquant entre l’inné et le cerveau humain normal. Cela signifie que vous aurez plus d’intuitions sur ce qui va bien ou mal dans votre structure cellulaire. Certains d’entre vous découvriront des habitudes nutritionnelles différentes et seront branchés à une structure cellulaire qui dira : « Si je change ceci et cela, je vais vivre plus longtemps ». Des changements diététiques instinctifs apparaîtront sans aucune explication. Votre inné commence à communiquer.

Des habitudes que vous aviez depuis des années diminueront et votre structure cellulaire vous y aidera, étant donné que ces habitudes ne vous conviennent plus. Ne soyez pas étonnés si l’une d’elles est la suralimentation ; des ajustements métaboliques destinés à régulariser votre poids corporel sans l’inconfort des régimes extrêmes seront apportés. Vous abandonnerez également des substances auxquelles vous êtes accrocs, un processus qui vous permettra de vivre beaucoup plus longtemps.

Vous constaterez avec étonnement une régénération de votre structure cellulaire. Vous guérirez plus vite, et vous vous en rendrez compte. Vous constaterez que vous êtes moins malades que jamais. La « sagesse » tridimensionnelle qui prévaut aujourd’hui vous dira : « Eh bien, vous êtes plus vieux maintenant et vous serez plus malades ». Mais ce ne sera pas le cas, et vous saurez que quelque chose est en train de changer. Nous vous le disons, chers amis, vous pouvez avoir les mêmes choses que les jeunes. Vous allez lentement vous éveiller à une nouvelle énergie sur cette planète, une énergie qui vous permettra de vivre plus longtemps. Votre ADN va se mettre à collaborer de manière plus efficace. Trente-cinq pour cent d’efficacité ? Peut-être même 40 %, vieilles âmes ? Bientôt davantage.

L’ADN du prophète Elie, de Maître Jésus-Christ, de Bouddha, de Mahomet, de Pramahansa Yogananda, et de bien d’autres, fonctionnait à 90 et 100 %. Ils ont tous choisi comment ils voulaient l’utiliser ; cela se voyait et se sentait. Le prophète Elie a choisi de quitter la planète en s’élevant de lui-même et par choix. C’est fort à ce point. Jésus le Christ a décidé de faire de même, à sa manière, pour les raison qui convenaient à son entourage, dont l’ADN fonctionnait mal.

Il y a chez l’humain des énergies qui catalysent l’éveil spirituel. L’une d’elles est la compassion, et vous l’avez sentie aujourd’hui, n’est-ce pas ? Cela vous a touchés au cœur. Alors, quelle était, d’après vous, l’énergie de cette salle ? Quelles étaient sa couleur, sa concentration ? Beaucoup d’entre vous diraient qu’elle n’avait aucune couleur. Certains pourraient demander : « Qu’entendez-vous par concentration, Kryeon » ? Alors que vous étiez assis là, dans les fauteuils, l’énergie était posée sur vous et vous avez senti vos cœurs se serrer un peu. Vous aviez de l’empathie pour ceux qui ont retrouvé leur vie, et vous avez vu les cœurs des familles se remplir de larmes de joie. Voilà ce dont je parle ; de quelque chose d’invisible, mais d’une « concentration » émotionnelle. Il est profond que vous puissiez créer autour de vous ce qui changera des vies dans la salle. Gaïa vous connaît, et chaque moment de compassion est enregistré.

Certains d’entre vous sont venus pour être guéris, ce week-end, et je le sais. Alors, ce serait un très bon moment pour cela. La lecture de ces textes n’est pas différente, et c’est peut-être pour cette raison que vous êtes assis dans ce fauteuil. Ici, il y a un entourage ; il y a de la compassion ; il y a la profondeur des vieilles âmes ; il y a aussi une soupe quantique d’opportunités, chers amis. Pourquoi ne pas les invoquer dès maintenant – afin de vous élever de ce fauteuil et de faire semer en vous, par choix, les graines de la  santé ? Demandez le début de la guérison qui, vous le savez, a toujours été à votre portée, car vous commencez à être en contact avec l’intelligence de votre propre Merkabah.

Plusieurs centres spirituels témoignent de soi-disant miracles. Les hôpitaux voient des résultats documentés de ce qu’on appelle la rémission spontanée. C’est là que, soudainement, la structure cellulaire fait quelque chose que la science ne peut expliquer. Une rémission totale de la maladie survient, parfois presque du jour au lendemain. Mais je vais vous dire de quoi il s’agit ; c’est l’ADN qui fonctionne temporairement à 100 % et débarrasse le corps de la maladie. Vous l’avez constaté, mais vous ne saviez pas ce que c’était.

Alors, pourquoi ne le faites-vous pas maintenant. Visualisez-vous avec une pure santé cellulaire. Il est utile à la Terre, chers humains, que vous vivez plus longtemps. Nous avons besoin de votre lumière. Alors, pourquoi ne pas le faire maintenant ? Laissez tous ceux qui sont présents dans cette salle se joindre en conscience compassionnelle à tous les lecteurs, envoyant l’énergie de guérison aux individus qui en ont besoin, sans même connaître leurs visages ou leurs noms. C’est magnifique. Un jour, vous verrez ce que peuvent faire des humains rassemblés lorsque vous sortirez tous guéris. Pourquoi pas ? Si vous pouvez aller à une réunion pendant une demi-journée et en sortir plus jeunes que vous ne l’étiez… pourquoi pas ? Alors, vous commencerez à voir que tout ce que j’ai dit aujourd’hui est exact et vrai. Cela va à l’encontre de toute la logique de la pensée scientifique dominante, mais c’est dans le champ d’amour de Dieu.

Nous quittons ce lieu, sans le quitter. Il n’y aura plus jamais de rencontre comme celle-ci, avec le nombre exact d’âmes, les noms que vous avez, et l’Akash qui est le vôtre. C’est donc une rencontre unique, comme vous. Sortez d’ici différents de ce que vous étiez en arrivant et sachez que Kryeon n’existe pas en l’humain qui est assis sur cette scène. Kryeon existe plutôt dans la soupe quantique qui est Dieu. Cette soupe, c’est ce qui vous accompagne aujourd’hui, si tel est votre choix.

Si tel est votre chois. Il en est ainsi.

Kryeon.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

Les Enfants du nouveau rêve

Une interview de Drunvalo Melchizedek par Diane Cooper.

Les Enfants du nouveau rêve dans ENFANTS INDIGO images-8Diane : Ainsi Drunvalo, qui sont ces « Enfants du nouveau rêve » à propos desquels vous êtes si enthousiaste ?

Drunvalo – Il y a trois différentes sortes d’enfants qui émergent dans le monde aujourd’hui que j’ai pu identifier. Les premiers sont appelés : « les enfants super psychiques de Chine ». Les seconds sont appelés les «  enfants Indigo  », et les troisièmes « les enfants du sida ». Nous avons déjà parlé des premiers, « les super psychiques de Chine », dans les séminaires « Fleurs de Vie ». Si vous vous souvenez, ces enfants ont été découverts en 1984, alors que l’un d’entre eux a été trouvé avec des facultés psychiques incroyables. Les chercheurs ont réalisé tous les tests psychiques que vous pouvez imaginer qui furent, à chaque fois, à 100% justes. Quand bien même vous retourniez des cartes dans la pièce d’à côté, il pouvait parfaitement savoir ce qu’il y avait sur les cartes. Aussi le magazine Omni a été en Chine et a écrit un article sur cette découverte. Ils trouvèrent un enfant, puis un autre. Lorsque cela survint en 1984, ils crurent que c’était un canular. Aussi firent-ils des expériences comme mettre 100 enfants dans une pièce, prendre un livre, en déchirer une page au hasard, la froisser et la mettre sous leur bras – ces enfants pouvaient en lire chaque mot. Ils ont fait test après test, et la réponse était toujours parfaite. La réponse ne s’est pas arrêtée là. Ces enfants ne se trouvent pas seulement en Chine. Ils sont répandus partout dans le monde. J’ai personnellement parlé à des parents qui m’ont demandé « que devons nous faire… j’ai un enfant qui sait tout ? ».

Je crois que Lee Caroll appelle les enfants qui sont nés ici, aux Etats Unis, « les enfants Indigo ». Je pense personnellement que ces enfants proviennent de la même source, mais je n’en suis pas assuré. Cela paraît être deux groupes séparés, incroyablement psychiques et surprenants. C’est le troisième groupe qui m’intéresse le plus, celui des « enfants du sida ».

Il y a 10 ou 11 ans un enfant est né au Etats Unis avec le Sida. A la naissance, puis à 6 mois, il fût testé positif. Une année plus tard il était encore positif. Alors ils ont cessé de le tester jusqu’à ce qu’il ait 6 ans. Ce qui fût surprenant c’est que le test indiquait qu’il était complètement libéré du sida. En fait, il n’y avait aucune trace qu’il ait pu avoir le sida ou le virus HIV un jour.
Il fût emmené à Ucla (Université de Los Angeles) pour voir ce qu’il en était et les tests montrèrent qu’il n’avait pas un ADN humain normal. Dans l’ADN humain nous avons 4 acides nucléiques qui se combinent par groupes de 3 formant 64 schémas – ou patterns – différents, appelés codons. Où que ce soit sur la planète, l’ADN humain comporte 20 codons « branchés »(activés), les autres étant « débranchés »(désactivés), excepté 3 d’entre eux qui sont les codes d’arrêt et de démarrage, tout à fait comme pour un ordinateur. La science a toujours supposé que ceux qui étaient débranchés étaient de vieux programmes du passé. Pour ma part, j’ai toujours considéré cela comme les programmes d’application d’un ordinateur. Cependant ce garçon avait 24 codons branchés, 4 de plus que n’importe quel autre être humain. Après ils ont testé ce garçon pour voir la force de son système immunitaire. Ils mirent une dose de sida véritablement léthale dans une boite de Petri et la mélangèrent avec quelques unes de ses cellules, et elles demeurèrent complètement indemnes. Ils cherchèrent à atteindre la dose léthale de la préparation et en vinrent à 3000 fois plus qu’il n’en fallait pour infecter un être humain, et ses cellules restèrent complètement indemnes. Puis ils commencèrent à tester son sang avec d’autres choses comme le cancer et ils découvrirent que cet enfant était immunisé contre toutAlors ils ont trouvé un autre enfant avec ces codons branchés, puis un autre, puis un autre, puis 10 000, puis 100 000, puis 1million et, arrivés à ce point l’Université de Los Angeles, en analysant des tests ADN du monde entier, estime que 1% de la population du globe a le nouvel ADN. Ce qui correspond approximativement à 60 millions de personnes qui ne sont pas humaines selon les vieux critères. (note webmaster : et ceci est écrit début 1999. Que peut il en être aujourd’hui en 2008 ?)

Diane – A-t-on trouvé cette activation de nouveaux codons chez les enfants nouveau-nés seulement ?

Drunvalo – Bien, c’est surtout chez les enfants, mais maintenant on trouve aussi des adultes avec cela – tout à fait comme la théorie du centième singe. Maintenant toutes sortes de personnes sont concernées par cela et c’est en train d’augmenter rapidement. Souvenez-vous, cela a commencé il y a juste 5 ans avec presque personne et maintenant cela se répand comme une maladie. C’est comme une épidémie – ça n’en est seulement qu’à son commencement. Un autre aspect de cette question concerne le nouveau livre intitulé « Le Code de la Bible » qui traite la version hébraïque de la Bible à travers un programme informatique spécial. Si vous allez à la page 164 de ce livre cela montre ce qui advint quand ces chercheurs mirent le mot « sida » dans le programme. Lorsqu’ils ont fait cela le programme de décodage fournissait des mots comme « HIV », « dans le sang », « le système immunitaire », « mort » – toutes choses que vous pouvez penser voir autour du mot « Sida ». Mais, en bas dans un coin, il y avait une phrase qu’ils n’ont pas compris et qui disait : « La fin de la maladie ». Je crois que c’est ce qui arrive ici.

La science a établi qu’on trouve tant de gens disposant de ce nouvel ADN étranger, qu’ils croient maintenant qu’une nouvelle race humaine est en train de naître sur Terre aujourd’hui et qui, apparemment, ne peut tomber malade. Maintenant, ce qui est réellement inconcevable – ils croient que c’est une réponse très spécifique des corps émotionnel et mental – une onde de forme venant de l’extérieur du corps produit la mutation de l’ADN d’une certaine manière.
Nous nous sommes rencontrés avec Gregg Braden qui fût un des premiers à écrire sur ce sujet et nous croyons qu’il y a 3 parties dans ce phénomène. La première est celle de l’esprit qui voit l’unité. Il voit la  Fleur de Vie . Il voit toutes choses interconnectées dans tous les cas. Aucune chose n’est vue comme séparée. La deuxième partie correspond à être centré dans le cœur – à être dans l’amourEt la troisième chose est de rester en dehors de la polarité – de ne jamais juger le monde. Aussi longtemps que nous jugeons le monde comme bon ou mauvais, nous sommes dans la polarité et nous restons dans la condition de chute. Je crois que ces gens (dotés du nouvel ADN) se tiennent hors de tout jugement et sont dans un état où ils voient toute chose comme une dans un ressenti d’amour. Quoiqu’ils fassent à l’intérieur d’eux-mêmes, cela produit une onde de forme qui, lorsqu’elle est vue sur l’écran d’un ordinateur, semble presque identique à une molécule d’ADN. Au point que les chercheurs pensent que c’est par la véritable expression de leurs vies que ces gens élaborent les programmes de leur ADN – par résonance – et changent ces 4 codons, et ce faisant, deviennent immunisés contre la maladie. Ce qu’ils ne savent pas, et c’est à cela que beaucoup de chercheurs aboutissent, c’est que peut-être ils sont immunisés, mais peut être il y a-t-il autre chose. Ils pourraient être immortels, qui sait. Peut-être qu’il y a d’autres caractéristiques auxquelles nous n’avons pas encore songé. Je me demande s’ils sont tous reliés les uns aux autres ? Est-ce que ce n’est pas sous forme de connexion télépathique que ça se passe ?

Diane – Avez-vous rencontré certaines de ces personnes ? Sont-elles accessibles ?

Drunvalo – Eh bien ! Je connais cela depuis 2 ans et j’ai personnellement suivi ce chemin, et je pense que je me suis installé dans ce qu’ils font. Je suis allé dans le merkabah et j’ai demandé à mon esprit subconscient de changer mes codons de la même façon, et depuis que j’ai commencé à faire cela il y a 2 ans, je n’ai pas été capable de tomber malade. Je ne sais pas si j’ai été capable de les changer ou non, mais je me doute que le seul moyen de le savoir serait de faire un test ADN.

Cependant j’ai été exposé à toutes sortes de choses et quand quelqu’un tombe malade, je me mets tout près exprès et j’essaie d’attraper sa maladie. J’ai essayé de tomber malade et je n’ai pas pu. Je ressens quelque chose qui vient. Ca pourrait durer une heure peut-être, et après ça s’en va. Ce qui est intéressant c’est que l’on a à peine trouvé ce nouvel ADN chez les enfants « super psychiques » de Chine – zéro à peu de chose près. On en a cependant trouvé en Russie et aux Etats Unis. Il semble y avoir des « poches » de cela, et si ce que nous pensons est vrai, cela a quelque chose à voir avec une réponse très spécifique due au fait que de plus en plus de personnes sont dirigées vers le Nouvel Age.

Diane – Pensez-vous que ces gens créent inconsciemment un changement dans l’ADN ?

Drunvalo – Je pense que quelqu’un a fait le chemin – un enfant l’a fait quelque part. Et puis cela s’est installé dans la grille et maintenant c’est dans le subconscient de la terre et se trouve accessible à n’importe qui. A chaque fois que cela arrive je pense que, d’une façon ou d’une autre, les gens ont connecté cela à un niveau subconscient au cours d’une profonde méditation et prière, et réalisé le changement. Une nouvelle race est en train de naître et c’est un des plus remarquable phénomène qui soit arrivé sur cette planète ! C’est incroyable que personne ne semble connaître quelque chose à ce propos jusqu’à maintenant.

Diane – Bien, vous êtes le seul que je n’ai jamais entendu parler à ce sujet !

Drunvalo – Bien, j’ai fait des recherches sur cela pendant 2 années, et j’ai attendu pour en parler d’être sûr que cela soit réel. Dans le livre appelé « Les enfants Indigo » il y a eu une recherche très étendue sur ces enfants. Il y a des sites [web] où vous pouvez aller, si vous êtes parents, et où ils peuvent commencer à vous interviewer pour savoir exactement ce qui se passe avec votre enfant. Comme je l’ai dit précédemment, ces enfants savent exactement ce que vous ressentez et ce que vous pensez. Vous ne pouvez rien leur cacher. C’est réellement stupéfiant ! Je vois ça comme un phénomène semblable au phénomène E.T., si ce n’est qu’ils ne sont pas venus ici en vaisseaux de l’espace – ils sont venus ici avec leur corps spirituel en réalisant personnellement cela dans le cadre d’un cycle évolutif de la Terre et en se joignant à nous. J’ai souvent pensé que lorsque l’esprit vient du côté droit de la planète – Japon, Chine ou Tibet par exemple – l’être incarné en prend les caractéristiques psychologiques (de ces gens), et s’ils viennent du côté Ouest – le côté logique (c’est-à-dire les caractéristiques physiques) - alors l’ADN engage un changement. Mais c’est juste une spéculation de ma part. Je suis seulement en train d’observer cela et d’essayer. Pour les ateliers, je vais à Seattle et à Denver en juin, et je vais amener quelque chose que j’ai appris avec d’autres et je vais enseigner aux gens la façon d’accéder actuellement à cela et de réaliser le changement. Je pense que je sais – ou que j’en suis très près.

Diane – Est-ce que cela a quelque chose à voir avec le fait de vous mettre vous-même dans un certain état de conscience ?

Drunvalo - Oui, c’est vraiment un état spécifique de conscience qui produit un changement dans votre ADN - et je pense que c’est le commencement de beaucoup plus que cela. Le fait que cela soit la fin de la maladie est juste un petit aspect du tableau total.

Diane – Comment cette sorte de travail particulier et cette découverte affectent l’activation de l’ADN qui semble surgir de partout ?

Drunvalo – Bien ! Si vous connaissez votre corps de lumière et comment fonctionne votre énergie psychique, et si vous comprenez la connexion du subconscient avec toute vie sur cette planète, alors vous pouvez pénétrer cela et questionner votre subconscient. Votre subconscient sait exactement quels codons ces enfants ont changé, et si vous demandez que ces choses vous arrivent à travers votre corps de lumière et en présence de Dieu, cela arrivera. Cela requiert aussi de laisser tomber la polarité – de ne plus penser en termes de bon et de mauvais mais de voir la totalité, la complétude et la perfection de la vie. C’est une réponse émotionnelle, mentale et physique très définie. La réponse du corps est celle par laquelle il ne reconnaît plus le bon ou le mauvais, mais voit qu’il y a un objectif beaucoup plus élevé derrière tout cela.

Nous savons toutes ces choses – n’importe qui depuis [Y’eshua] jusqu’à Krihsna ou Saï Baba, a entendu parlé de cela depuis longtemps ! Mais c’est la première fois que je suis conscient de ce que quelque chose change dans notre environnement extérieur. L’ADN des gens est réellement en train de changer. [Barbara Marciniak] a parlé du fait que nous allions vers un ADN à 12 brins. Et j’ai parlé des changements chromosomiques. Beaucoup d’entre nous ont entendu parlé de cela, mais rien n’en avait été regardé par la science. Maintenant cela a été vu et il y a de la documentation à ce propos.

Diane – Alors, si c’est le cas, quelle signification cela peut prendre dans notre vie de tous les jours ?

Drunvalo – Je pense que chacun d’entre nous a choisi de suivre ce modèle (pattern) particulier que les enfants ont mis en place, ou non. Il est dit que ce sont les enfants qui nous montrent le chemin. Si nous le désirons et si nous leur faisons confiance – comme je le fais moi-même – l’un des effets est l’immunité à la maladie.

Diane – Il y a beaucoup d’entre nous qui vont choisir l’immortalité ! Cependant certaines personnes vous diront qu’être immunisé à la maladie c’est bouleverser le cycle de la vie et de la mort supposé garder la planète en équilibre. Comment pouvez-vous répondre à cela ?

Drunvalo – Je vais juste ne pas juger cela. C’est ce qui est en train d’arriver et si c’est sur le point de bouleverser le cycle – ce qui va arriver d’une certaine façon – toute chose qui arrive dans la vie a sa raison et son but pour cela. Peut-être que ces gens qui ne tombent plus malades ne vont-ils plus jamais mourir, et qu’il se puisse que leur conscience soit si alignée avec le but originel de la terre que cela signifierait ultimement une terre pleine et achevée et non plus une terre polluée, mortelle et surtaxée. Nous pourrions aisément vivre avec 6 billions de personnes, ou 20 billions… si … nous vivions différemment. Il y a plein d’espace, et c’est seulement lorsque nous utilisons nos ressources comme nous le faisons que nous sommes en train de tuer la planète. Si nous choisissions de vivre d’une manière différente, cela pourrait changer. Peut-être les réponses vont-elles devenir apparentes à travers ces gens.

Pour quelqu’un qui vit un état d’immunité envers toute maladie, cela est une indication très puissante que nous sommes définitivement en harmonie avec la vie d’une façon ou d’une autre. Nous pouvons comparer ce processus avec la mutation des bactéries et des virus. Nous attaquons leurs systèmes avec des polluants tels la pénicilline et ça les tue, excepté certains. Ceux-là vont devenir plus forts. Maintenant, ce qui arrive, c’est que ces bactéries sont en train d’arriver au point d’être immunisées contre les poisons que nous leur donnons. Et ne sommes-nous pas en train de faire la même chose ? Nous sommes arrivés à un point où nous ne sommes plus affectés par la pollution, les virus ou la maladie. Et vous savez, il y a une autre chose qui est arrivée l’année dernière : le sida à chuté de quelque chose comme 47% – c’est la plus grande chute pour une maladie dans l’histoire du monde. Je crois que cela à quelque chose à voir avec ce dont nous parlons.

Diane – C’est passionnant !

Drunvalo – Oui, tout à fait. Je laisse juste la terre m’indiquer là où je dois aller. Evidemment, c’est important de savoir que nous avons des corps de lumière et comment les utiliser.
Mais les enfants sont très précautionneusement en train de nous dire : « prenez ce chemin et voyez où il mène ! « .
Mars 1999 – Diane Cooper – Traduction française de Sélène et Cyrille Odon

L’Enfant qui vient de Mars

 

Cet article de l’écrivain russe Gennady Belimov, professeur d’université et chercheur, relate sa rencontre avec un jeune garçon russe, Boriska, et ses révélations étonnantes sur ses expériences et ses visions de vies antérieures :

L'Enfant qui vient de Mars dans ENFANTS INDIGO images-2La première fois que j’ai entendu parler de l’étrange garçon Boriska, c’est par les dires des participants à une expédition vers une zone assez peu ordinaire au nord de la province Volgograd, connue sous le nom de  » Medveditskaya Ridge. »

Imagine, quand tout le monde s’est réuni autour du feu de joie pour la soirée, ce jeune garçon a brusquement demandé le silence : il allait nous parler des habitants de Mars et de leurs voyages sur la Terre. »

L’un de témoins m’a fait part de ses impressions.

»Et bien, quelqu’un continuait à bavarder, à mi-voix, quand le garçon a exigé notre attention complète, ou alors, il n’y aurait pas d’histoire.  »

Les conversations se sont tues. L’enfant aux grands yeux et au visage rond, vêtu d’un t-shirt d’été et coiffé d’une casquette de baseball, nullement craintif des adultes, a commencé un récit incroyable. Sur la civilisation martienne, sur des cités mégalithiques et des vaisseaux martiens, sur des vols vers d’autres planètes, et sur la Lémurie sur Terre, sur la vie de quelqu’un qu’il connaissait, l’ayant rencontré alors que lui, venait de Mars, sur ce grand continent au milieu de l’océan, et comment il avait des amis, là….Le feu crépitait, la nuit nous entourait et le ciel aux milliers d’étoiles était silencieux comme s’il gardait un grand secret.

Une heure et demi ont passé avec des histoires étonnantes. L’un des participants a eu la présence d’esprit d’aller chercher un dictaphone, donc, quelque part dans Moscou, il y a un enregistrement de cette histoire. Seul le Ciel sait si un jour elle sera publiée, tout le monde n’a pas les compétences d’un journaliste. Nombreux ceux qui reçurent un choc, ou plutôt deux.

Le premier : la connaissance inhabituelle qu’un enfant de 7 ans n’aurait pas dû posséder. Alors que tous les professeurs d’histoire ne peuvent parler clairement de la Lémurie légendaire et des lémuriens, vous ne trouverez personne dans une école ou une université avec ces mémoires là. La science n’a pas prouvé l’existence d’autres civilisations et n’a pas l’air pressée de prouver ceci, préférant rester proche de l’idée que l’homme est unique dans l’univers.

Deuxièmement : le langage de Boriska… ce n’était pas du niveau d’un enfant de cours élémentaire, il utilisait une telle terminologie, des détails, des faits du passé de Mars et de la Terre que tous étaient sidérés. C’est seulement à cause d’emportements émotifs que vous pouviez dire qu’un enfant parlait.

» Pourquoi Boriska s’est mis à parler comme ça?  » s’est demandé mon interlocuteur.  » Apparemment, l’environnement a provoqué cela en lui. C’était une réunion de personnes intéressées, l’esprit ouvert, cherchant les nombreux secrets de la Terre et du Cosmos, et Boris, qui a entendu la journée de conversations a ressorti dans son langage ce qui était enfoui depuis longtemps dans sa mémoire.

Aurait- il pu tout fabriquer ? Avoir vu tous les films Star Wars et commencé à inventer? Ça n’en a pas l’air… ça n’avait pas l’air d’une fantaisie  » m’a dit mon collègue. » C’était plus comme un souvenir du passé, des mémoires de ses incarnations passées. Ce genre de détails ne peut être inventé, ils doivent être connus personnellement…. »

La mention des réincarnations passées a décidé de tout : je compris que je devais rencontrer Boriska. Maintenant, après ma rencontre avec lui et ses parents, j’essaie d’organiser les éléments dans un ordre cohérent pour comprendre le mystère de la naissance de cet être parmi nous. Il est curieux qu’il vienne au monde dans la ville de Volzhk, dans un hôpital de province- quoique sur son certificat de naissance, le lieu de naissance soit Zhirnovsk, Province de Volgograd pour la déclaration.

Son anniversaire est le 11 janvier 1996, à 8.30 heures du matin. Cela peut parler à un astrologue.

Ses parents sont des gens simples et bons. Nadezhda Kipryanovich, la mère de Boris est dermatologue dans une clinique de la ville, elle a obtenu sa licence de l’Institut Médical de Volgograd en 1991. Son père, Yuri Tovstonev, est un officier à la retraite, diplômé de l’Institut Militaire Supérieur de Kamishinski et a un emploi de contremaitre à présent. Ils seraient heureux si quelqu’un pouvait les aider à résoudre le phénomène mystérieux de leur fils, mais pour l’instant, ils observent leur miracle avec curiosité.

» Quand Boriska est né, j’ai remarqué qu’à 15 jours, il tenait déjà sa tête droite. Son premier mot : Baba (grand-mère) il l’a dit à quatre mois et depuis, on peut dire qu’il a commencé à parler. Il a fait sa première phrase à 7 mois, en disant: ‘je veux un clou’ – il avait vu un clou dans le mur- habituellement, les enfants parlent beaucoup plus tard.

Les plus remarquables parmi ses capacités étaient intellectuelles. »

»Comment se sont-elles manifestées ? »

» Quand Boris avait 1 an, je lui ai donné les lettres, en suivant la méthode Nikitin et à 1an et demi, il pouvait lire les gros titres du journal. Il a appris à reconnaître les couleurs dans une variété de tons très tôt et facilement. Il a commencé à dessiner à l’âge de 2 ans et à peindre à 2 ans et demi. C’est à 2 ans qu’il est allé à la crèche, les nourrices disaient qu’il était doué pour parler, et qu’il avait un développement cérébral inhabituel. Elles remarquaient sa mémoire phénoménale. »

Ses parents se sont aperçu que le moyen qu’avait leur fils d’assembler des connaissances n’était pas seulement dans l’observation de ce qui l’entourait, mais on aurait cru d’autres sources : il obtenait bien des informations de quelque part.

» Personne ne lui a appris  » se souvient Nadezhda,

» mais il avait pris l’habitude de s’asseoir dans la position du lotus et il fallait l’écouter! Il y avait de telles perles et de tels détails sur Mars, sur les systèmes planétaires et les autres civilisations, c’était étonnant…

Mais comment l’enfant pouvait savoir tout ça? … l’espace, les sujets cosmiques dans ses histoires, c’était le principal sujet dès ses 2 ans. Au même moment, Boriska nous a annoncé qu’il avait vécu sur Mars, que la planète était habitable, et qu’elle a survécu la pire des catastrophes de son histoire, la perte de son atmosphère, et maintenant, quelques habitants qui sont restés vivent dans des villes souterraines. A cette époque, il venait souvent sur Terre lors de missions de recherches scientifiques ou bien lors de missions d’échanges.

Il était lui même pilote d’un vaisseau spatial. C’était au moment de la civilisation Lémurienne,  il avait un ami lémurien qui est mort en sa présence….

» Une catastrophe gigantesque est arrivée sur Terre, des montagnes ont explosé, un énorme continent s’est brisé et a coulé sous les eaux et tout d’un coup une pierre gigantesque est tombée sur l’immeuble où se trouvait mon ami, » raconte Boriska.

» je ne pouvais pas le sauver, et maintenant sur Terre, nous allons nous rencontrer de nouveau… »Boriska voit toute la destruction de la Lémurie comme si ça arrivait devant lui et il pleure son ami le terrien comme s’il était lui même responsable.

Un jour, sa mère lui a apporté un livre:  » De Qui Venons Nous?  » de Ernst Muldashev. Il a fallu voir l’effet que ça a eu sur l’enfant. Il a regardé les dessins des lémuriens, les photographies des pagodes tibétaines, et 2 heures plus tard il parlait en détail de la race lémurienne et de leurs découvertes à un niveau élevé.

»Mais la Lémurie a été détruite il y a au moins 800,000 ans  », j’ai dit tranquillement,

» et les lémuriens mesuraient plus de 9 mètres de haut, et en dépit de tout ça, tu te souviens?  »

» Oui, je me souviens  » Boris répondait, en ajoutant,  » personne ne m’a rien dit. »

Une autre fois, de nombreux souvenirs lui sont remontés après qu’il ait vu les illustrations d’un autre livre de Muldashev,  » A la recherche de la cité des Dieux  » au sujet des chambres funéraires et des pyramides. Il dit qu’un savoir sera trouvé , non pas sous la pyramide de Khéops, mais sous une autre pyramide. Ils ne l’ont pas encore trouvé.

»La vie changera quand ils ouvriront le Sphinx » dit-il en ajoutant que le Sphinx s’ouvrira derrière l’oreille, il ne se souvient pas où exactement. L’inspiration le pousse à parler avec assurance sur la civilisation Maya, les gens connaissent très peu ce peuple fascinant. Boriska pense que nous sommes à une période de grands changements sur Terre, ce qui cause la venue d’enfants spéciaux car de nouvelles connaissances s’étendant au delà de la mentalité des terriens seront nécessaires.

»Comment sais- tu  pour ces enfants là, et pourquoi cela arrive- t-il? » ai-je demandé lors de notre entretien,  » sais-tu qu’on les appelle les enfants indigo?  »

Réponse:  » Je sais qu’ils naissent dans ce monde mais je n’en ai pas rencontré dans notre ville. Julia Petrova elle, me croit, ce qui signifie qu’elle ressent quelque chose. Les autres rient quand je raconte des histoires. Quelque chose va se passer sur Terre, 2 catastrophes, donc la naissance de ces enfants. Ils devront aider les gens. Les pôles vont s’inverser, en 2009, la première grande catastrophe, sur un grand continent, et en 2013 il y en aura une autre encore plus importante. »

»Tu n’as pas peur malgré que ta vie en soit affectée aussi?  »

»Non, je n’ai pas peur, nous vivons pour toujours. Il y a eu une catastrophe sur Mars où je vivais avant. C’était les mêmes gens que nous, mais il y a eu une guerre nucléaire et tout a brulé. Des gens ont survécu et des abris ont été construits, ainsi que de nouvelles armes. Il y avait eu aussi un changement de continent là-bas. Cependant, ce continent n’était pas grand. Les martiens respirent de l’air composé principalement de dioxyde de carbone, s’ils venaient ici , ils resteraient toujours près des conduits de sortie de fumées.  »

Et toi si tu es de Mars, tu peux respirer notre air facilement ou as-tu besoin de dioxyde de carbone? »

» Une fois que vous êtes dans le corps terrien, alors vous respirez cet air. Mais, on n’aime pas l’air terrien parce qu’il est la cause du vieillissement. Sur Mars les gens sont toujours jeunes , environ 30 – 35, et il n’y a pas de vieilles personnes. Chaque année qui vient, ces enfants de Mars naîtront sur Terre, dans notre ville ils seront au moins une vingtaine. »

»Te souviens- tu de ton ancien nom, ou ceux de tes amis? » »Non, je ne peux jamais me souvenir des noms  »

»Tu te souviens de toi même à partir de quel âge? »

»Je me souviens de mon ancienne vie à partir de 13 ans, et ici, je me souviens depuis ma naissance sans oublier d’où je viens. On avait des lunettes spéciales là- bas et on se battait tout le temps. Sur Mars, il y avait un truc désagréable: une base qui devait être détruite. Mars peut être ressuscitée, mais cette base l’en empêche. C’est un secret. Je peux dessiner à quoi ça ressemble, nous étions à coté. Cette base est contre nous. »

» Boris, pourquoi nos plateformes spatiales meurent plus souvent qu’elles ne durent lorsqu’elles se posent sur Mars?  »

» C’est un signal qui vient de Mars, et ça essaie d’anéantir les plateformes. Il y a des rayons dangereux sur ces bases. »

J’étais étonné pour les rayons dangereux de Fobosov. C’est exactement ainsi. En 1988, un homme avec des pouvoirs extrasensoriels, de Volzhsk, a essayé de contacter le programme spatial de l’USSR, afin de prévenir les dirigeants soviétiques de l’échec imminent des sondes spatiales soviétiques Phobos 1 et Phobos 2, spécifiquement à cause de batteries et de rayons radio actif qui étaient étrangers à la planète. Ils n’ont pas écouté ses avertissements et n’ont pas jugé utile de répondre, ce jusqu’à ce jour; malgré que pour réussir selon Lushnichenko, il est nécessaire de changer de tactique pour approcher la surface de Mars.

» Que sais- tu des dimensions multiples ? Tu sais pour voler, pas la peine de suivre une trajectoire en ligne droite, mais la possibilité de traverser l’espace multidimensionnel?  »

En faisant attention, je me renseignais en posant des questions assez osées du point de vue de la science traditionnelle. Boriska a rebondi avec une énergie renouvelée et s’est mis à parler de la construction des ovnis.

» On venait de décoller et on était déjà proche de la Terre !  » puis, il a pris une craie pour dessiner un triangle sur le tableau.

» Il y a 6 couches » dit-il d’un ton enthousiaste. » La couche extérieure comprend 25% de matériau solide, la 2ème couche est de 30% et ressemble à du caoutchouc, la troisième: encore 30% et c’est de nouveau du métal, il y a une couche de 4% de propriétés magnétiques  » Il écrivait les chiffres sur le tableau.

» Si vous énergisez la couche magnétique, l’appareil peut voler partout dans l’univers…. »

Nous, les adultes, nous sommes regardés. Dans quelle classe ils apprennent les pourcentages? Bien sûr, ils n’en sont pas encore là à l’école, mais Boriska semble être en difficulté en classe. Ils l’ont mis directement en 2ème année après des évaluations, mais ils essayaient de se débarrasser de lui.

Dites moi qui voudrait qu’un enfant interrompe la classe pour dire:  » Maria Ivanovna, vous ne dites pas la vérité, vous ne nous enseignez pas correctement!  »Et cela arrive plus d’une fois par jour…Maintenant, c’est un professeur qui a enseigné à l’Académie Schetinin spécialisée pour les enfants surdoués, qui étudie avec Boriska, et le garçon passera ses examens en extérieur. Il aura et a déjà des problèmes relationnels avec les enfants normaux.

» Quelle est la mission de Boriska ? La connait-il ?  » lui ai-je demandé ainsi qu’à sa mère.  » Il a dit qu’il devinait  » m’a dit Nadezhda,  » il sait des choses sur le futur de la Terre. Par exemple, que le savoir serait donné selon le niveau et la qualité de l’état de conscience. Le nouveau savoir ne parviendra jamais aux personnes malveillantes qui ont des vices mesquins: voleurs, bandits, alcooliques et aussi ceux qui ne veulent pas s’améliorer. Ils quitteront la planète. Il pense que l’information aura le rôle le plus important. Une ère d’unité et de coopération commencera sur Terre. »

» Boris, d’où tiens tu tout cela?  »

» De l’intérieur de moi même » il répondit sérieusement. Une fois, quand il avait 5 ans, il a surpris ses parents quand il a entamé une conversation sur Proserpine, une planète morte depuis maintenant des centaines de milliers d’années sinon des millions d’années. Et ce mot  » Proserpine  » il l’a prononcé sans jamais l’avoir entendu parce que c’était la première fois que ses parents l’entendaient. » Un rayon l’a coupée en deux, et elle est partie en morceaux  » a t-il expliqué.

» Physiquement la planète n’existe plus, mais ses habitants se sont téléporté vers la 5ème dimension, que vous appelez un monde parallèle. On a regardé la mort de la planète, de Mars… »Et tout d’un coup, il a mentionné l’inimaginable… il a dit que la Terre, en tant qu’être vivant conscient, a accepté les enfants de Proserpine afin de les instruire. Occasionnellement, des enfants sont nés ici, qui se souviennent de leur planète d’origine, et se considèrent eux même extraterrestres.

Mais bien sûr, ce phénomène a été remarqué par le monde scientifique, et moi même, j’ai déjà rencontré Valentina Gorshunova (Kainaya) qui, non seulement se souvient de Proserpine, mais de plus rencontre ses camarades proserpiniens dans ses rêves. Et voilà qu’elle se trouve dans la même ville que Boriska, et ils faisaient tous deux partie de la randonnée de la région extraordinaire de Medvedit Skaya Ridge.

Voici ce que la mère de Boriska écrivit dans son journal:  » Tu es un précurseur. Tu as déblayé le terrain pour nous. Dans les hautes sphères, tu es considéré comme un héros. Tu portes le plus lourd des fardeaux sur les épaules. J’ai vu  » l’ère nouvelle  ». Un code holographique est déjà visible, surimposé dans l’espace. La lumière sera faite sur tout cela dans un nouvel élan de pensée, très rapidement… La transition d’un monde à l’autre prendra place au travers de la substance du temps. J’ai apporté la nouvelle information…

» C’est ce que Boris avait dit à sa mère. »

Boris, dis moi de quoi souffrent les gens?  »

» De ne pas vivre correctement et de ne pas être capable d’être heureux…Il faut attendre pour vos moitiés cosmiques, ne vous mêlez pas de la destinée des autres, ne détruisez pas votre intégrité, ne souffrez pas à cause des erreurs d’aujourd’hui mais reliez vous à votre destin, terminez le cycle de développement et approchez vous de nouveaux sommets. » ce sont ses mots.

Il vous faut devenir bons. Si vous êtes battus, vous allez vers eux les bras ouverts, s’ils vous couvrent de honte, n’attendez pas leurs excuses, demandez de vos assaillants qu’ils vous pardonnent. S’ils vous insultent et vous rabaissent, dites leur merci et souriez leur. S’ils vous détestent, aimez les tels qu’ils sont. C’est la relation d’amour, d’humilité et de pardon qui est importante pour les gens. »

Sais -tu pourquoi les lémuriens sont morts ?

J’en suis aussi un peu coupable. Ils n’avaient plus le désir de se développer spirituellement, ils s’écartaient du chemin et à cause de cela ont détruit l’intégralité de la planète. La voie du Magicien les a conduit dans une impasse. La Vraie Magie c’est l’Amour… »

»Comment connais-tu ces mots: intégrité, cycles, cosmos, magie, lémuriens,?  »

» Je sais… Keilis…  »

» Qu’as-tu dit?  »

» J’ai dit: ‘ Je te salue!’ c’est la langue de ma planète… »

Cette fois ci, nous nous sommes séparés là dessus, en me promettant que je suivrai la destinée de ce garçon aussi longtemps que je le pourrais.

eau1 dans MESSAGES EVENEMENTS

Environ une année plus tard, j’ai rencontré Boriska à Zhirnovsk  pour connaître les derniers détails de sa vie. Tout d’abord en discutant avec sa mère.

» Jai regardé dans sa chambre car j’entendais Boriska parler à quelqu’un, mais je savais qu’il était seul. Il y avait une mosaïque colorée faite de jeux de construction pour enfants et c’était la double hélice de l ‘ADN que j’ai clairement reconnue de mes études à l’Institut Médical. »

Et il disait à quelqu’un: ‘ je suis le pilote d’un vaisseau de recherche, un scientifique, mais je ne fais jamais de reproduction croisée d’ADN humain et reptilien! C’est en contradiction avec les lois de la sélection naturelle… »

et quelques autres mots en latin ont suivi. Je n’en revenais pas… et au lieu d’écouter, je l’ai secoué: ‘ qu’est- ce qui t’arrive ? A qui tu parles? ‘ et Boriska est sorti de sa transe d’un coup, confus, en bredouillant :  » je jouais… »

» Là encore, j’ai réalisé que je ne connaissais pas très bien mon fils…il est vrai que quand je lui ai demandé plus tard, il m’a répondu que cette information là n’est pas pour les gens et que lorsqu’il vivait sur Mars, ils avaient des différences légères d’ADN. Ils avaient une petite différence avec l’ADN de la race lémurienne. »

Fondamentalement, je compris que s’il se rappelait la période martienne de sa vie, alors c’était du point de vue de différents moments dans le temps. Je veux dire qu’il semblait avoir vécu sur Mars de nombreuses vies et se souvenait de différents moments de ses vies, probablement échelonnées sur des milliers d’années.  »

» Alors vous ne pensez pas que ce sont des contes enfantins?  »

» Peut-être que je serai heureuse de le dire, mais ça ne colle pas… il y a trop de connaissances totalement inhabituelles ici, il n’avait pu apprendre tout ça nulle part. »

» C’est vrai, je ne pense pas qu’il se souvienne de ses vies antérieures de la façon dont on se souvient de la journée d’hier. Bien sûr que non. Sa mémoire est très fragmentée, et se révèle sous certaines conditions, il est possible que tout s’amoindrisse jusqu’à disparaître. Oui, il peut se relier à des sources extérieures d’informations et être leur transmetteur, mais 10 minutes plus tard il peut tout simplement oublier l’information, comme un enfant normal. »

Il est exact que cette connexion arrive de plus en plus rarement, soit le conduit se ferme peu à peu, soit il y a d’autres raisons… et le dictaphone, que ses parents ont acheté spécialement pour enregistrer l’histoire des vies passées de Boriska, est de moins en moins utilisé. Les occasions se raréfient. Les enregistrements des mois derniers sont des souvenirs curieux sur des cataclysmes sérieux sur Mars.

Par exemple, il insiste pour dire que durant les dernières centaines de milliers d’années, ou peut- être millions d’années, il y a eu des problèmes sérieux avec l’eau. Mars a tragiquement commencé à perdre son atmosphère et son eau. Il dit qu’il y avait des vaisseaux spéciaux qui allaient sur la planète la plus proche, la Terre, pour chercher de l’eau. Ces vaisseaux ressemblaient à des cylindres et servaient de vaisseaux mères. Il parlait beaucoup de ses responsabilités et de son travail dans l’espace. Il n’aime pas les films américains sur les aventures et guerres spatiales car tout est fabriqué et dénaturé. Les vaisseaux martiens pouvaient voyager dans tout le système solaire, ils avaient un bon nombre de bases sur les planètes et leurs  satellites.

Apparemment il n’était pas un mauvais pilote, avec de bonnes aptitudes professionnelles car dans ses récits, il a souvent participé à des vols vers Saturne, ou le plus difficile est de naviguer dans la ceinture d’astéroïdes. Il a perdu beaucoup d’amis lors de leur approche de Saturne.

» Tu sais maman, je ne faisais pas qu’apporter de l’eau sur Mars!  » a déclaré le garçon un jour.  » Tu dis toujours ‘ Mars ceci, Mars cela,’ mais j’étais responsable de Jupiter! On avait un projet spécial pour la création d’un nouveau Soleil dans notre système solaire, et ce deuxième Soleil était supposé être Jupiter. Mais il fallait une telle masse physique pour accomplir ça, il n’y en avait pas assez dans tout le système solaire. Le projet n’est jamais parvenu à terme. »

Une autre fois il a dit que les scientifiques de la Terre seraient intéressés de savoir qu’il n’y a pas 9 planètes dans notre système solaire mais 2 de plus. Elles se situent derrière Pluton. D’après lui, Mars était plus proche de Jupiter et la Lune était la Lune de Mars. Mais après un cataclysme gigantesque, Mars a changé son orbite, ce qui a donné son satellite ( la Lune) à la Terre, mais il ne se souvient d’aucun autre détail de cette période. La question de s’il avait une famille, telle que nous l’entendons, Nadezhda ne le sait pas. Boriska n’a jamais parlé de relations familiales dans ses incarnations martiennes.

Cependant, une fois, alors qu’il regardait Discovery Channel à la télévision, il a commencé à parler avec enthousiasme de la civilisation des gris, les petits humanoïdes aux grands yeux.

» Ils ne sont pas martiens  » disait-il en montrant le téléviseur,  » on n’est pas comme ça, on est plus proche des lémuriens et des atlantéens. D’abord nous sommes grands, eux sont des nains. Deuxièmement les gris sont cruels. Ils sont d’une autre galaxie., et s’autorisent à faire des expériences sur les gens. On a même eu à les combattre, parce que ce sont des agresseurs. Notre race était bonne, moins agressive, et la plus intellectuelle, vu que nous pouvions utiliser l’énergie psychique… »

Lâchant ses mots, parfois par saccades, le tout énoncé rapidement, le garçon retourne à ses jeux vidéo et le problème des gris n’est jamais revenu. C’est comme un flash de mémoire qui peut ne jamais se répéter. Mais les ufologues modernes sont plus ou moins au courant pour les gris. Les abductions, les expériences sur les humains, les expériences de sélection de caractère génétique, les vivisections d’animaux, tout cela est principalement associé aux gris par les chercheurs.

Boriska s’était soudainement rappelé et prévenait de leur nature dangereuse…Mais, si nous aurons quelque chose de nouveau sur la vie dans l’espace, sur Mars, ou dans le système solaire, j’en doute. Le garçon, d’après les spécialistes se referme. Les difficultés de notre réalité humaine sont la cause de cette fermeture. C’est difficile pour les enfants Indigo. La Terre, Quotidiennement. Boriska regarde l’écran sans se distraire et tape rapidement sur le clavier. Sur l’écran, une sorte de combat dans un château souterrain. J’ai essayé de lui parler, d’attirer son attention pendant un moment, sans succès. La passion du garçon de 9 ans pour le jeu a persisté malgré qu’il ait joué durant 3 heures déjà, juste avant.

Sa mère, sa meilleure amie Valentina Rubstovaya- Gorshunova, et moi-même, avons parlé de tout ce qui était arrivé dans le courant de l’année passée, mais Boriska n’a pas immergé de son jeu vidéo et n’a pas voulu participer à la conversation sur la vie martienne. Il y a un an, il parlait beaucoup plus, répondait à mes questions avec entrain, et c’est vrai qu’à ce moment là il m’avait dit:  » C’était ta dernière question!  » et n’écoutant rien de plus il avait commencé un nouveau jeu vidéo. J’étais sidéré d’avoir entendu le verbe ‘ était’…

Maintenant, Boriska n’a pas le temps pour des souvenirs d’anciennes vies. L’ouverture et la façon ingénue du garçon ont joué un rôle négatif dans sa vie. Les enfants de son âge et les plus âgés ont réagi avec envie et jalousie, comme c’est l’habitude dans notre société. Les coups de poing et les insultes lui sont tombés dessus plus souvent qu’à un autre. Alors Boriska a appris à se défendre, bien qu’il y a moins d’un an il disait calmement:  » si quelqu’un t’injurie, demande lui son pardon… » La prose de la vie terrienne ne colle pas très bien avec ce degré de bonté dans les relations.

Une fois son histoire devenue publique, les gens ont commencé à traiter Boriska différemment. La majorité a réagi avec intérêt et curiosité, mais 15 -17 % des réactions furent hostiles, de façon incompréhensible. Malheureusement, ces réactions sont des persécutions malveillantes. Cela rappelle les temps de Jésus-Christ qui était venu enseigner quelque chose sur le bien et le mal, que d’autres ont trouvé scandaleux.  » Crucifiez  Le  » ont crié Ses persécuteurs et Il le fut…

Le 21ème siècle a débuté, mais nous sommes retournés à ces jours barbares, il y a si peu en nous qui a changé. Les ufologues rêvent toujours d’un contact avec les extraterrestres… quel contact ? Nous sommes prêts à crucifier notre prochain, à l’exterminer parce qu’il est différent! Hélas, nos visiteurs nous connaissent mieux, il me semble et ne sont pas pressés de nous connaître un peu plus…

Et peut-être que si les professeurs de Boriska montraient un peu plus de sagesse humaine, dans leur relation avec cet enfant unique, mais…

» oh, c’est juste un idiot!  » un médecin psychiatre s’est exclamé très sérieusement après avoir conversé avec le garçon pendant quelques jours. Hélas, le garçon ne rentrait pas dans ce que l’on accepte comme un enfant normal, et cette histoire du phénomène de Boriska a fait le tour du monde.

Il n’ y a pas si longtemps une mère a envoyé un message à l’école  » Retirez le de la classe, il apprend à nos enfants comment mourir… »Une enquête fut conduite, le garçon avait parlé à ses camarades de classe, de la réincarnation de l’âme ( dont il est exemple et témoin) mais l’ idée véhiculée était inconnue de la majorité dans l’école, ils ont donc été inquiets de la possibilité de suicide parmi les enfants.  » ah, si ce n’était pas si triste, on en rirait.  » Au fait, Boriska  » répond comme les autres  » quand le sujet ne l’intéresse pas ( russe, maths, ..)

Pour ajouter à ses problèmes, ses parents ont divorcé. Il y a eu les disputes, la séparation et le lieu de l’habitat qui a changé. Dans ce combat là, il n’y avait pas de place pour l’enfant et ses problèmes d’enfant: affamé, il venait souvent chez  » Tante Valya  » pour manger bien que ce n’était pas près de sa maison. Combien de temps la période de divorce prendra est imprévisible , c’est une source de stress pour tous. » Oui, en ce moment Boriska se trouve dans une période difficile,  » dit Valentina Gorshunova- Rubtsova, un membre de l’expédition  » Space Research  » et l’une des amies les plus proches du garçon.

» Il s’est ouvert aux gens, il essaie de nous aider à apprendre sur nous même et sur la Terre; mais peuvent-ils seulement le comprendre et se servir de cette connaissance pour créer ?

De tous temps les prophètes reçoivent des pierres ou sont crucifiés. Maintenant, les pierres et les croix ont changé d’apparence mais l’attitude envers les visionnaires est la même.  »Les premières pierres lui furent lancées et il a commencé à se refermer. La raison principale est l’attitude des gens. Peut-on avoir des fruits mûrs d’une jeune pousse ? Ce qui lui arrivera et s’il le supportera reste à deviner. »

En d’autres mots, on peut dire que Boriska n’aura pas une vie facile.

L’Intérêt de La Science

Que les scientifiques soient réellement intéressés par Boriska est indéniable. Professeur Vladislav Lugovenko, docteur en Sciences Physique et Mathématiques, de l’Institut du Magnétisme de la Terre, de l’Académie Russe des Sciences( IZMIRAN) a rencontré Boriska et l’a invité à Moscou pour l’observer plus attentivement. Certains des collègues de Lugovenko  ont participé à cette recherche.

Lugovenko conduit des recherches sur les enfants indigo de Russie et d’autres pays. Il considère qu’ils naissent sur notre planète depuis une vingtaine d’années pour une raison. Apparemment ces enfants ont une connexion avec le développement d’une civilisation terrienne future. Boriska et sa mère sont donc invités à un séjour dans un lieu d’éducation spéciale, dans la Provincede Tulskaya à Atalsky Lake.

Là, se trouve un endroit où l’énergie de la Terre a un effet particulier sur les gens. J’ai lu un rapport scientifique, avec les mesures du champ bioenergétique des membres de l’expédition. Je peux dire en premier lieu que le garçon a un champ bioénergétique vraiment plus fort que tous les participants et deuxièmement, son champ augmentait après l’expérience plus que pour les autres.

Les photographies de son aura en disent aussi beaucoup, pour citer un rapport:

» Avant l’expérience, la couleur principale de la photo était jaune, ce qui indique la force intellectuelle d’une personne heureuse et avenante. Dans le coin inférieur droit, on voit une tache rouge vif, ce qui suggère une activité d ‘amour et d’énergie dirigée vers les autres. Après l’expérience, la photo a très peu changé. Dans le coin inférieur gauche, une lumière verte est apparue, qui suggère la force vitale, la tendance positive et l’amabilité du garçon. »

Vladislav a l’intention de poursuivre les observations de Boriska et est allé récemment se familiariser avec le quotidien du garçon. Il s’est également rendu sur la zone particulière de Blue Mountain qui est à quelques douzaines de km de Zhirnovsk. » J’étais sûr qu’au sens moral, les enfants indigo sont très différents de ceux de leur âge,  » dit Dr. Lugovenko.  » Ils ont une sensibilité extraordinaire à tout ce qui est faux, un développement de l’intuition, des pouvoirs télépathiques et une connexion au cosmos. Nous espérons que le garçon accomplira sa mission sur Terre, telle qu’en était l’intention, qu’aucun de nous ne connait.  » Si les forces du mal ne l’en empêchent pas… » je rajouterais….mais peut-être, j’ai l’espoir : que les problèmes de Boriska l’aident à se renforcer.

Après tout, le destin n’a pas été facile non plus pour Albert Einstein ! Le garçon vivait pauvrement, était mal nourri, a à peine terminé l’école parce que ses parents n’avaient pas assez d’argent pour payer son instruction mais il a résisté à tout cela et s’est élevé aux sommets de la pensée et de la science mondiale. Sa vie difficile a engendré en lui une persévérance et une endurance incroyable .

Nous souhaitons autant d’endurance pour l’envoyé de Mars, né à la frontière d’un nouveau millénaire dans les profondeurs de la Russie. Une chose est très claire après mes discussions avec Boriska: Il y a un fondement à l’assomption que ces enfants sont insérés dans nos sociétés terriennes avec des pouvoirs qui sont au delà du contrôle des gens.

Ce phénomène est porteur d’une intention et a été remarqué dans de nombreux pays pendant la même période. Les enfants indigo présentent des différences dans leurs capacités inhabituelles, en particulier leur vision du monde. Ils connaissent leur propre mission sur Terre et sont capables d’extraire et de rassembler de la noosphère l’information et le savoir à l’aide de leur conscience inoubliablement ouverte et accessible.

Leur rôle, leur mission, dans le processus d’évolution de l’humanité n’est pas encore clair, on peut cependant deviner que ce n’est pas moindre. Ma recherche m’a mis en contact avec ces enfants. Sur ce chemin, j’ai vu des choses de nature différentes. Par exemple, dans les écrits de l’Institut Académique Vernadsky, j’ai lu qu’un nombre important des personnes les plus influentes sont sous le contrôle de Pouvoirs de l’au delà, et ils accomplissent une sorte de mission particulière sur Terre.

A travers le témoignage de Boriska, remercions toutes ces âmes avancées qui acceptent de s’incarner ici bas pour aider l’évolution de cette planète et  l’élévation de ses habitants.

Source: http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=2618.0

http://lapressegalactique.net/2013/02/25/boriska-lenfant-qui-vient-de-mars/

L’ADN de Jésus

 

L'ADN de Jésus dans NOUVEAU DON DE LUMIERE pleiadesholo-150x150 Question : Cher Kryeon, Jésus était-il en quelque sorte un « enfant cristal » ? Possédait-il des connaissances ou des facultés incomprises à son époque ? Avait-il un ADN différent, ou évolué ? Cette époque est si exaltante, et le renouveau si évident, que je veux pouvoir expliquer à d’autres tout ce que j’ai compris.

REPONSE : Très chers, nous vous livrons cette réponse avec le plus grand respect envers tous ceux qui aiment ce maître terrestre que fut Jésus. Il ne servirait à rien de vous donner des informations susceptibles de nuire à l’étude ou à la recherche du divin, entreprise par un humain. C’est pourquoi nous ne vous révélons pas souvent la véritable historie des maîtres qui ont foulé le sol de cette planète. Nous voyons cette démarche comme la plus importante activité à laquelle puisse se livrer un humain. Même si les faits historiques sont inexacts, la recherche spirituelle conduit parfois à trouver à trouver la lumière et à prendre conscience que Dieu est en nous tous.

 Jésus était réellement une personne. Sa naissance et sa mort ne se sont pas du tout passées comme elles ont été rapportées, mais il a séjourné sur terre comme une âme illuminée dont les enseignements et les miracles furent le début d’un nouveau don de lumière. Il a enseigné l’unité, ainsi que le principe selon lequel tous les humains peuvent s’adresser directement à Dieu. Il a dit ; « Vous pouvez être exactement comme moi ! » C’est également là notre message : la maîtrise est en chacun de vous. Si vous voulez vraiment en connaître davantage sur la véritable histoire de Jésus, sachez qu’elle réside dans les manuscrits, mais pas dans vos Ecritures.

 Vous avez raison de penser que Jésus avait une conscience partiuclière, comme plusieurs des nouveaux enfants d’aujourd’hui. Son ADN étati dépourvu de certaines des restrictions qui affectent le vôtre, mais possédait celles que vous étudiez maintenant. La couche astrologique de son ADN (celle qui correspond au mouvement énergétique des autres planètes) était neutre et vacante. (Nous vous entretiendrons de cette couche plus tard …) Oui, il connaît votre amour, et tout ce qui connaît votre propre divinité. Comme vous tous, il est multidimensionnel et existe donc en plusieurs lieux en même temps.

 L’illumination spirituelle ne s’obtient pas en suivant quelque être humain ou quelque entité. Elle s’atteint en prenant conscience que Dieu est en vous et que vous faites partie éternellement de son Plan universel. C’est le message qui vous fut livré par plusieurs maîtres, dans plusieurs cultures de l’histoire du monde.

 Tout comme d’autres maîtres ayant séjourné sur terre, Jésus a aussi prêché par l’exemple, ainsi que vous constatiez l’efficacité de ses préceptes.

 Série Kryeon : TOME 8 – Un nouveau don de lumière – canalisé par Lee Carroll – Forum des questions – page 334 – Aux Editions Ariane. 

 

 

Une nouvelle information ésotérique

 

Une nouvelle information ésotérique dans LEVEE DU VOILE informatic2 Imaginez votre ADN sous la forme d’une voiture de cours arrêtée devant vous et dont vous entendez à peine le doux ronronnement du moteur tournant au ralenti. Elle comporte trois milliards de pièces, qui fonctionnent toutes parfaitement… jusqu’à ce que quelque chose aille de travers. Le moteur se met alors à hoqueter et, si rien  n’est fait pour régler le problème, il finira par s’arrêter.

 L’étude de l’ADN semble donc avoir pour unique but de découvrir son fonctionnement afin qu’l ne s’arrête pas. Comment ce moteur tourne-t-il au ralenti ?

 Pourquoi fonctionne-t-il si bien ?

C’est ce que vous étudiez actuellement ; le génome humain a été révélé et l’encyclopédie de l’ADN est ouverte sous vos yeux. Vous pouvez maintenant en examiner les parties et toutes les ressources dont vos dernières disposent. C’est la première fois, dans l’histoire de l’humanité, que vous avez accès à ce savoir. Mais vers quoi diriger tous vos efforts ? Vous cherchez à découvrir comment ce moteur fonctionne si bien a ralenti… Voilà tout !

 A quoi avons-nous comparé votre ADN ? A une voiture de course. De temps à autre, un humain s’installe au volant, appuie sur l’accélérateur et effectue un tour de piste à toute vitesse. Tous les autres humains s’exclament alors : « C’est absolument fascinant ! Quel Maître ! » Sur cette planète, plusieurs maîtres ont saisi le volant de cette voiture et appuyé sur l’accélérateur. Tandis que vous vous contentez d’étudier un moteur tournant au ralenti, nous vous affirmons que votre ADN est conçu pour la vitesse ; pour la maîtrise !

 Nous vous invitons donc à entrer dans cette voiture et à appuyer à fond sue l’accélérateur. Il ne s’agit pas d’observer l’ADN au ralenti, mais de l’utiliser au maximum de ses fonctions ; avez-vous compris que le prophète de votre civilisation, Jésus le Juif, possédait le même ADN que vous, mais qu’il était en mode de maîtrise ? Sachant de quoi il disposait, il l’avait activé. Et quand le grand maître juif Elie décida d’ascensionner sous les yeux de son disciple Elisée, ce dernier ne put que décrire l’ascension de son maître comme celle d’un chariot descendant, « la roue à l’intérieur de la roue ». Elisée n’était manifestement pas prêt à comprendre ce qui se passa réellement ce jour-là. En fait, Elie avait décidé de devenir lumière ! C’est ce que font les maîtres et c’est souvent en quoi consiste l’ascension.

 En ce jour, nous vous affirmons que l’ascension n’ a pas tellement changé, sauf que vous restez ici quand vous devenez lumière. Aimeriez-vous faire un tour de piste dans cette voiture de course, c’est à dire ascensionner et acquérir la maîtrise ?

 Démarrez lentement, ne partez pas en trombe, car vous risquez de vous écraser contre le mur et de devoir recommencer. (rire) Il s’agit d’une métaphore, n’est-ce pas ? Elisée s’est mis à l’œuvre. Certains prétendent qu’il fut même plus grand que son maître. Il n’est cependant pas disparu quand son temps est venu. Il a revêtu le manteau de son maître, puis il a y a ajouté quelque chose. Quand il a lui-même ascensionné, il est resté sur la Terre. Son ascension ne consista pas à partir ni à mourir, mais à rester ici et à danser !

 

Série Kryeon – La Levée du Voile – L’apocalypse de la nouvelle énergie – Canalisé par Lee Carroll – Tome IX. Page 334 – éditions Ariane.

Le divin message d’unité de Mahomet par Kryeon

http://www.kryon.com/k_channel10_seattle.html 

Channelling présenté à Seattle, Washington, USA, le 20 novembre 2010 Ce texte est adapté au lectorat, car l’ambiance ou l’énergie d’une canalisation en direct est différente. 

Permettez-moi de vous parler du prophète Mahomet [Muhammad, en arabe] (Note 1). Il faisait partie de la lignée d’Ismaël qui était de la lignée d’Abraham. Donc, Mahomet avait du sang juif, même si sa culture était différente. Son lignage akashique provenait d’Abraham (selon le Coran, Abraham est le fondateur de l’Islam).

Le divin message d'unité de Mahomet par Kryeon dans KRYEON nous parle 220px-Isaac_Blessing_Jacob_-_Govert_FlinckMahomet a fait quelques rencontres avec une présence angélique, et il y a eu de belles discussions. En ces temps-là, il arrivait parfois que les anges parlent directement à l’humanité, d’une manière 3-D. Avez-vous remarqué que la plupart des anges qui ont parlé aux Êtres Humains de cette époque, s’adressaient à des personnes de la lignée juive, telles que : Mahomet, Moïse, Jésus, Abraham, etc. ? C’est parce que le setup ou “mise en scène” de cette partie de votre histoire était ainsi. Une partie importante du lignage juif devait être intégrée à la base du système akashique de l’humanité. Nous avons déjà dit : « Ainsi vont les Juifs, ainsi va la Terre ! » En effet, il y a des choses importantes à voir dans cette histoire, mais cela va bientôt changer. Selon notre vision ou perception, tous les peuples du Proche-Orient sont des Juifs. 

[NDIT – Kryeon ou Lee Carroll utilise le mot “Middle East” qui se traduit par “Moyen-Orient”, mais je pense que le mot “Proche-Orient” serait plus approprié. Voici la définition des deux mots, selon mon bibliorom Larousse ; Proche-Orient, ensemble des pays riverains de la Méditerranée orientale (Turquie, Syrie, Liban, Israël, Égypte). On y inclut parfois la Jordanie et les pays du pourtour du golfe Persique. 
; Moyen-Orient, ensemble formé par l’Égypte et par les États d’Asie occidentale. L’expression englobe parfois aussi l’Afghanistan, le Pakistan et la Libye. Elle recouvre partiellement l’ensemble désigné sous le nom de Proche-Orient.]
 

L’information que Mahomet reçut de l’ange était celle-ci : « Unifie les Arabes et donne-leur le Dieu d’Israël. » Et il l’a fait ! Cette information était tout simplement divine, et plus tard, elle fut écrite pour ses disciples. Elle parlait de l’incroyable amour de Dieu et l’unité de tous les Êtres Humains. Mahomet, le prophète, a été un rassembleur, non pas un séparatiste. 

Bien avant Mahomet, il y a eu Jésus – Jésus le Juif. Le christianisme d’aujourd’hui est basé sur ce qui a été perçu par son enseignement. Tous ses disciples étaient Juifs. Pierre, Pierre le pêcheur, celui qui a initié l’église chrétienne, était un Juif. Nous vous parlons de ces choses dans le but de vous rappeler qu’il y a une sorte de suite logique, une “union”, dans ces événements. Chers Êtres Humains, c’est peut-être la raison pour laquelle les douze couches d’ADN portent des noms hébreux. En effet, cela rend honneur aux maîtres et à leur lignage, incluant Mahomet, Ismaël, Isaac, Abraham et Jésus. Tout ceci fait partie du langage spirituel d’origine [la langue hébraïque]. 

Évidemment, vous pourriez me dire qu’avant eux, il y a eu les Sumériens, et encore avant, il y a eu les Lémuriens. Il y a également eu le Sanskrit, le Tamoul et bien d’autres anciennes langues parlées. C’est vrai, sauf que nous parlons des langues en usage aujourd’hui, de celles que vous pouvez vérifier, et qui étaient utilisées par le lignage pur de ces maîtres qui ont marché sur cette planète. 

Alors, qu’est-ce que l’humanité a fait de tout cela ? Qu’a-t-elle fait de toute cette information sacrée qui provenait de ces maîtres juifs ? Elle a déclenché des guerres [NDIT - Des guerres dites “saintes”, là où je peux librement, officiellement et avec honneur, tuer mon ennemi, au nom d'un prétendu amour de Dieu.] C’était une chose “usuelle”, mais pas nécessairement “normale”, puisque les masques des attitudes des Êtres Humains en 3-D avaient l’habitude de séparer les choses. Ces masques parlent d’un Dieu unique, mais ils ne le mettent pas tous “dans la même poche”.

 Donc, nous voilà en présence d’un Dieu qui est tout amour, un créateur de tout ce qui est, et des millions d’Êtres Humains qui croient en lui, mais ils vont quand même se faire la guerre les uns les autres, à ce sujet… À cause d’une idéologie qui prône que Dieu a dit ceci au lieu de cela, une idéologie qui cherche à prouver que ses prophètes sont meilleurs que les autres… Une idéologie qui cherche à prouver, même par la force, que c’est elle qui a les faveurs de Dieu, que Dieu “est de leur bord” – pour ainsi dire. C’est l’histoire ancienne, qui date seulement de quelques milliers d’années. Cependant, elle vous donne une idée globale de ce qu’est l’ancienne énergie. 

Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée. Interprétation et traduction de ; Jean-M. Gobeil Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm 

L’obstacle au soi multidimensionnel

Ce sont les croyances

Gif papillonLe corps humain est complet. Il comporte le même nombre de réalités dimensionnelles que l’Univers et il ne lui manque donc rien. Cependant, l’Univers utilise divers attributs dimensionnels selon plusieurs concepts que votre science ne peut pas expliquer encore. Vous pouvez toutefois apprendre à contrôler dans votre corps certains de ces nouveaux attributs puisque la nouvelle énergie le permet.

Supposons que vous tentiez d’expliquer aux créatures de « la piste de course » qu’il existe des automobiles capables de rouler dans toutes les directions n’importe quand et non pas en une seule période de l’année ni dans le cadre d’une course organisée. Elles ne vous croiront pas ! La seule réalité qu’elles connaissent est celle de la piste de course. Vous ne pouvez les en blâmer, car elles n’ont jamais connu autre chose. Le cerveau humain est fait ainsi. 

Il est programmé pour ce qui l’aide à survivre ; il veut comprendre les « règles » de la réalité afin d’obtenir de l’amour, de la nourriture, de la chaleur et la survie. Après une vie entière dans cette réalité, il offre donc une énorme résistance à ce qui en diffère ; c’est pourquoi les gens ne vous croient pas quand vous leur dites qu’il existe d’autres réalités que celle qu’ils connaissent. Même si vous désire y croire, la réalité de votre survie tridimensionnelle, qui vous a très bien servis jusqu’ici, s’interposera. Par conséquent, la meilleure façon de commencer, c’est de croire que nous disons vrai et de stimuler la partie du cerveau associée à votre Soi supérieur. 

Votre esprit conscient vous fournira alors des preuves qui vous permettront d’y croire et de placer la chose au rang des « réalités ». Autrement, cela n’est qu’une information bizarre qui ne vous concerne pas. 

Devenir quantique, ce n’est pas ne plus être observateur. Vous continuez à l’être, mais vous fusionnez avec le participant sur le plan multidimensionnel. Il ne s’agit donc pas du passage d’un état à l’autre, mais plutôt d’une expansion. 

Vous êtes de culture judéo-chrétienne, Parlons de Jésus le Juif. Etait-il étrange au point que tout le monde l’évitait ? Passait-il son temps à léviter ou à marcher sur les eaux ? Avait-il l’air normal ? C’était l’un de vos instructeurs les plus multidimensionnels (c’est un fait historique), et pourtant il vivait toujours dans la troisième dimension, mangeant et dormant tout comme vous. Il y avait même de l’amour dans sa vie, ce qui n’a pas été rapporté par l’histoire. Son existence même témoignait d’une fusion entre la tridimensionnalité et la multidimensionnalité. Il vous a démontré qu’un humain pouvait franchi cette frontière et accomplir des choses étonnantes ; il manipulait même la matière, fournissant ainsi un autre exemple de ce que les humains peuvent accomplir si le champ de leur ADN est activé spirituellement. 

Comment on réagi les humains ?  Par la peur ou par l’adoration. Presque personne n’a dit ; « Faisons la même chose ! » 

Considérez donc le devenir quantique comme un enseignement des maîtres et de la physique. Il est temps d’amorcer le processus, et le rassemblent est l’une des manifestations de ce que les vieilles âmes ressentent dans cette nouvelle énergie. 

Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 15. 

La fin de l’histoire

Gif fleurs autreMême si ce message porte le titre de « LA FIN DE L’HISTOIRE », il ne s’agit pas d’une prophétie de malheur. Si vous l’interprétez d’une manière linéaire, il sera peut-être effrayant, car il vous fera penser à la « FIN DES TEMPS ». Toutefois, si vous procédez d’une manière quantique, vous verrez que nous parlons plutôt de « LA FIN D’UNE ÉNERGIE HISTORIQUE ». Vous n’êtes pas sans savoir que votre planète est en cours de transformation profonde, n’est-ce pas ? Nous allons revenir sur ce sujet, avant de terminer notre message. Je vais vous livrer mon message d’une manière intègre et neutre, en tentant de m’exprimer avec des mots humains qui sont appropriés, mais il se peut que quelques-uns parmi vous se sentent offensés, à cause de l’énergie de la consanguinité qui vous a été enseignée. Donc, je vous demande d’être tolérants et de vous unifier avec moi, tout au long de la diffusion de mon message, afin que le mental n’entre pas en jeu et qu’il y fasse obstruction. 

Je veux vous ramener en des temps historiques et discuter de quelques faits particuliers, afin de vous brosser un tableau général de la situation. Je vais commencer par Abraham, celui que je pourrais appeler « le père du monothéisme ». Pour bon nombre d’entre vous, il fait encore partie de votre spiritualité moderne. Eh oui ! Je sais qu’il y en a eu d’autres avant lui. Plusieurs d’entre vous êtes des Lémuriens, donc, vous savez ce que je veux dire. Cependant, Abraham représente le début des religions majeures de cette planète. Voilà pourquoi il est le sujet de notre message. Si vous choisissez d’écouter ou de lire mon message jusqu’à la fin, j’aimerais que vous y soyez attentifs. [NDIT - Abraham, patriarche biblique (XIXe s. av. J.-C.). Originaire d'Our ou Ur Kashdim "Lumière des Origines", il s'établit avec son clan en Palestine. Ancêtre des peuples juif et arabe par ses fils Isaac et Ismaël, il est aussi revendiqué par les chrétiens, qui se considèrent comme ses héritiers spirituels].

Abraham ; père des Juifs

Gif fleurs autreJe veux rendre hommage Abraham, né à Ur ou Our, cette cité qui fait maintenant partie de l’Irak moderne, et je veux rendre hommage à Ismaël, l’un de ses fils. Sachez que ses fils ne sont pas tous nés de Sara. Abraham est juif … Un grand prophète juif. Ismaël avait et a encore toutes les caractéristiques d’un Juif. Il est né à Hébron. Donc, en plus, il est très Israélien. Ismaël est un Juif.[Hébron, (De l’Hébreux Haver : Compagnon, "Petit Compagnon"), aujourd'hui Al-Khalìl, ville de Palestine, en Cisjordanie, au sud de Jérusalem ; 43 000 habitants. Le souvenir d'Abraham en fait un lieu saint pour les juifs, les chrétiens et les musulmans.]

Quelques-uns diront peut-être que, [selon le lignage juif basé sur la consanguinité maternelle] mes énoncés sont « discutables ». Toutefois, l’Esprit ne regarde que l’ADN et le lignage akashique. C’est pourquoi je dis, qu’en termes spirituels, Ismaël est un Juif. Il est venu pour faire partie de la lignée des Juifs. En peu de temps, il est tombé en disgrâce, même avec le peuple juif, pour des raisons politiques. Par la suite, Ismaël est devenu ce qui est appelé ; l’ancêtre de tous les Arabes… Le père de l’Arabie. Par conséquent, nous pouvons dire que les Arabes ont du sang juif qui coule dans leurs veines ; l’hérédité d’Abraham. 

Le beau message d’unité de Mahomet

 Gif fleurs autrePermettez-moi de vous parler du prophète Mahomet. Il faisait partie de la lignée d’Ismaël qui était de la lignée d’Abraham. Donc, Mahomet avait du sang juif, même si sa culture était différente. Son lignage akashique provenait d’Abraham (selon le Coran, Abraham est le fondateur de l’Islam). Mahomet a fait quelques rencontres avec une présence angélique, et il y a eu de belles discussions. En ces temps-là, il arrivait parfois que les anges parlent directement à l’humanité, d’une manière 3-D. Avez-vous remarqué que la plupart des anges qui ont parlé aux Êtres Humains de cette époque, s’adressaient à des personnes de la lignée juive, telles que : Mahomet, Moïse, Jésus, Abraham, etc. ? C’est parce que le setup ou « mise en scène » de cette partie de votre histoire était ainsi. Une partie importante du lignage juif devait être intégrée à la base du système akashique de l’humanité. Nous avons déjà dit : « Ainsi vont les Juifs, ainsi va la Terre ! » En effet, il y a des choses importantes à voir dans cette histoire, mais cela va bientôt changer. Selon notre vision ou perception, tous les peuples du Proche-Orient sont des Juifs.  

La nature humaine

Gif fleurs autreQuelques-uns vont dire : « C’est la nature humaine, et ça ne changera jamais. Ces guerres idéologiques vont se reproduire encore et encore. » Je suis ici pour vous dire que ce n’est pas parce que les temps changent que l’histoire humaine va s’arrêter. Toutefois, ce changement va mettre fin à l’ancienne énergie de votre histoire. Il va mettre fin à la vieille nature des Êtres Humains, car c’est un changement évolutionniste. 

On leur apprend à haïr dès leur naissance 


Gif fleurs autreEncore aujourd’hui, sur votre planète, l’on enseigne à plusieurs enfants qui naissent en Israël, qu’ils doivent avoir de l’aversion et de la méfiance envers les personnes inconnues de leur entourage. D’un autre côté, sur cette planète, il y a des enfants à qui l’on enseigne qu’ils doivent haïr les Juifs, dès la naissance. Ces enseignements, de part et d’autre, sont minutieusement orchestrés. Envers et contre tout, ce « monde enseignant » est fier de cette séparation, puisque c’est le lignage de leurs ancêtres qui est en jeu, selon leur vérité, et ils veulent maintenir ce protocole historique. Ils veulent rester séparés.

Au risque de me répéter, je vous dis que c’est précisément ce qui est en train de changer. Ces changements ont lieu en des endroits que vous n’aviez peut-être pas prévus. Ils sont en train de « mijoter », autant à Jérusalem qu’en Iran. Les enfants, peu importe de quel côté ils sont, s’éveillent et disent : « Répétez-nous pourquoi nous devrions les haïr ? Qu’ont-ils fait, et quand ? Ce ne sont pas ceux de mon entourage qui l’ont fait, mais plutôt leurs ancêtres ! Qu’est-ce que nos ancêtres leur ont fait ? Les Êtres Humains qui font partie de mon entourage actuel ne font pas nécessairement partie de ces histoires de séparation. Si oui, nous ne tenons pas à raviver les anciennes plaies de ces guerres historiques et idéologiques, où les deux parties se sont mutuellement blessées. Alors, répétez-moi votre enseignement, car je ne le ressens pas ! »

Les parents hochent la tête et disent : « Faites ce que nous vous disons, sans poser de questions, puisque la tradition et l’histoire nous disent qu’ils étaient et qu’ils seront toujours nos ennemis. » Leurs enfants répondent : « Non ! Je ne le ferai pas… Notre groupe pense et ressent la même chose que moi. » Ces enfants commencent – lentement mais sûrement – à créer une nouvelle histoire de tolérance et de paix, sur cette planète, mais ces changements « importants » sont trop subtils pour être remarqués par la conscience de masse. Vos médias mondiaux sont désemparés devant cette nouvelle énergie. D’une manière ou d’une autre, ils pensent qu’elle ne vaut même pas la peine d’être mentionnée. Ils sont plongés dans l’ancienne nature humaine qui estime que les choses qui séparent sont des « nouvelles », alors que celles qui unifient ne valent pas la peine d’être mentionnées. Pourtant, il s’agit de l’une des plus grandes énergies qui puisse être vue sur cette planète, en ce moment. Je suis ici pour vous dire que c’est une réalité, et que ça se passe sous le capot – pour ainsi dire. Je vais maintenant vous parler d’autres énergies qui, elles aussi, ne sont pas à négliger. 

 

 Le roi sage 

Gif fleurs autreSalomon fut un roi très sage. L’histoire des deux mères qui revendiquaient le même enfant est bien connue. Chacune suppliait Salomon de lui donner ce bébé, et c’était à lui, le roi, qu’incombait la tâche de résoudre la question. Ce roi sage, qui connaissait d’avance le résultat de sa décision, ordonna que l’enfant soit coupé en deux. Chacune des deux femmes en recevrait une moitié. Il savait bien ce qui s’ensuivrait. L’une des deux femmes a immédiatement pâli et demandé que l’on donner l’enfant à l’autre. Salomon a alors su instantanément à qui appartenait l’enfant. C’était à celle qui renonçait à lui. Elle était sa vraie mère. Pourquoi le savait-il ? Parce que la compassion est le plus sage sentiment qui existe sur cette planète et qui donne lieu à des solutions unificatrices. Tout est là. C’est la compassion de la sage mère divine qui balaie la Terre. La kundalini passe littéralement d’un continent à un autre alors que la planète ressent le changement. 

Certains se sentent désespérément seuls dans ce processus qu’ils ne comprennent pas. Si un ordinateur possédait la conscience, imaginez ce qui arriverait si vous l’éteigniez et le redémarriez. Il perdrait le souvenir de tout ce qui s’est produit. Il en est à présent ainsi de la conscience humaine alors qu’elle redémarre dans un autre paradigme où l’histoire ne contrôlera pas ce qu’il adviendra par la suite. Et c’est ce que vous ressentez en ce moment ; le fait d’être seuls avec un redémarrage potentiel dans un paradigme qui ne possède aucune espèce d’histoire de la « nature humaine ». 

 

 Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 6 à 10. 

Couches ADN

 
Couches ADN dans DOUZE COUCHES DE L'ADN adn-3d-mitRegardez la couche numéro 11. Nous sommes à l’âge du 11. Le chiffre de Kryeon est le 11. Ce que vous voyez sur les cadrans (11:11), c’est la Sagesse du Divin Féminin.  Entrez en contact avec cette énergie de la Mère. Femmes, vous en avez besoin aussi. Hommes, vous aussi vous en avez besoin. Elle adoucit votre jugement et votre cœur. Observez comme les leaders des pays de la Terre s’adoucissent. Ça fait partie du grand changement. Ça se fera par des Travailleurs de la Lumière comme vous.
 
 

El Shadaï, El Shadaï est le numéro 12, et je n’en dirai qu’un mot. C’est la couche de Dieu. El Shadaï. Il faut qu’il y ait une couche de Dieu. C’est simple. La numéro 1 est la couche complètement biologique et la numéro 12 est la couche de Dieu. Faisons une petite révision.  Les couches 1, 2, 3, sont celles de l’Ancrage. Les 4, 5, 6, sont celles de la Divinité Humaine. Les 7, 8, 9, sont celles de la Lémurie. Les 10, 11, 12, sont celles de Dieu.
 
 

Je vais faire quelque chose que je fais rarement ; je vais parler du Christ. Jésus le Juif. Il y a beaucoup d’auditeurs, il y a beaucoup de lecteurs, il y a beaucoup de gens ici même. Ce message va aller loin au-delà de cette pièce. 

Je vais parler aux Juifs, comme je le fais souvent. Juifs, vous n’allez pas apprécier ce message, parce que vos traditions et vos enseignements vous demandent de mépriser ce nom. Vous ne voulez rien avoir à faire avec lui parce il n’est pas « un des vôtres ». Permettez-moi vous dire que cette information est totalement fausse. Il est vous, Jésus le Juif. 

Il était un prêtre juif, il avait des disciples juifs, il enseignait aux Juifs, il était né en territoire juif. S’il avait pu, il aurait ajouté la paix à votre tradition si profonde. Mais il n’a pas pu car les Romains l’en ont empêché. Ceux qui ont détruit votre Temple. Une de ces nombreuses races qui aimeraient bien vous éliminer de la Terre. Ils vous ont ratés de peu, mais ils ont éliminé le Maître d’entre vous. Juif. Le kabbaliste parfait. Le mystique.  Il voulait vous raconter la suite de l’histoire, il voulait vous parler de la magnificence de votre ADN. Voilà qui il était. Et vous l’avez rejeté. Je ne peux rien faire pour vous faire changer d’avis. Vos traditions sont vos traditions, et vos enseignements sont vos enseignements. Quelle profondeur a une histoire que vous ne pouvez pas dépasser ? Pourriez-vous juste entrebâiller la porte et dire : « Oh, je n’avais pas vu les choses comme ça ! Ce n’est pas une religion concurrente ! » C’est le plus grand maître juif qui ait jamais vécu. Prêtre. Prêtre juif. Les Juifs l’ont même appelé : « Le prêtre mauvais ». Ils lui ont dit en face, parce qu’il avait osé changer votre tradition pour l’améliorer juste un petit peu. Voilà, ce qui est arrivé est de l’Histoire, et vous la connaissez tous.
 
 

Regardez comment au cours des siècles la chrétienté a créé ce que vous voyez aujourd’hui. Oh, mais il y a une histoire à raconter, ici. Pendant des années et des années, pensez-y, vos prêtres de l’Église catholique ont été aussi vos gouvernants. Ces officiels qui font les lois étaient aussi des prêtres. Ceux qui contrôlaient les impôts étaient aussi vos prêtres. Si tout ça devait se reproduire, c’est encore la nature humaine qui changerait tout. Parce que les paroles que le Maître vous a dites, et qui étaient à l’origine : « Il y a de la divinité en vous, pourquoi n’allez-vous pas voir ? La puissance est en vous, pourquoi n’allez-vous pas la chercher ? » ont été changées.  Oh, on raconte beaucoup de jolies histoires sur Jésus le Maître. Il a arpenté cette planète, ce Juif. Regardez ces histoires, quand il a dit à Pierre qu’il pouvait marcher sur les eaux ! Et Pierre l’a fait ! Tout seul ! C’est vrai. Il a dit : « Pierre, tu peux le faire, tu as la maîtrise autant que moi. Je suis fils de Dieu, et tu peux être exactement comme moi ».

Voilà ce qu’était son message ; la maîtrise, en soi. Maintenant, où avez-vous vu que l’Église ait dit ça ? Nulle part, n’est-ce pas ? Là, je vais en déranger beaucoup. Ce n’est pas que je sois venu pour abattre un quelconque système de croyance, mais il est temps pour vous d’entendre ceci, parce que ça fait partie du grand changement. Ça fait partie du scénario de la fin des temps, et je vais maintenant l’expliquer tout à fait clairement.
 
 

L’information est celle-ci. Il existe un chiffre et une information concernant l’antéchrist, et vous les connaissez. « Méfiez-vous de la Bête », disent-ils. Le triple 6. L’Antéchrist. Le triple 6. Ils disent : « Ça sera sur vous aux derniers jours, méfiez-vous ». Qui sont ces « ils » ? Je vais vous le dire. Les « ils », ce sont vos gouvernants, qui sont les prêtres. Dans votre propre pays (les USA) on s’est révolté contre le numéro de sécurité sociale. Un moyen de vous suivre à la trace. Il fallait que ce soit la marque de la Bête. Ils disent : « Eh bien, peut-être que c’était le cas, peut-être que non ». À chaque fois que le gouvernement fait quelque chose pour vous identifier, « c’est la marque de la Bête, disent-ils, c’est obligé, obligé ». Ça fait peur, n’est-ce pas ? 

Vous, travailleurs de la lumière, ne voyez pas les choses comme ça. J’ai de bonnes nouvelles pour vous. Oh, c’est très différent de ce que vous n’avez jamais imaginé. De quoi l’Église a-t-elle peur ? (petit rire). Je vous donne juste un mot ; la maîtrise. Et si vous étiez tous comme le Christ ? Eh bien, c’est le cas.  Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...