Nos motivations reflète notre lien intime avec le Divin

 

DélivranceDans d’autres cultures et à d’autres époques, des gens ont vu dans leur Contrat sacré l’action du destin, la grâce de Dieu ou le karma accumulé par les gestes du passé. Le fatalisme sur la vie et la mort pousse certains à dire, par exemple : « Le moment était venu pour lui », « Ils étaient faits l’un pour l’autre » ou « C’est l’emploi pour lequel elle était née ». La culture scientifique moderne attribue de tels événements à une prédisposition génétique, à un facteur de causalité ou au hasard. Les cultures orientales, qui ont étudié les processus intérieurs de l’âme et de la psyché plus longtemps et plus intensément que l’Occident, ont développé une croyance en un continuum de vies, plutôt qu’en une vie unique suivie d’une récompense ou d’une punition éternelle. Selon les lois du karma, votre vie actuelle reflète vos actions passées tout comme vos gestes en cette vie sèment des graines qui, arrivées à maturité, produisent des fruits dans des vies futures. Bien que le système oriental du karma (et de la réincarnation) soit censé être supervisé par des dieux ou par une énergie supérieure, nos récompenses et punitions, ainsi que le rythme de notre évolution spirituelle, reposent presque entièrement sur nos propres efforts. 

L’Occident avait tendance à favoriser un mélange de fatalité et d’ordre divin. La mythologie grecque et nordique rendait hommage aux trois Parques qui filent, tissent et coupent le fil de la vie. Dans les sociétés traditionnelles de la Méditerranée et du Moyen-Orient, on avait recours aux devins, oracles et astrologues pour interpréter le cours de sa vie comme une série d’événements prédéterminés ou « écrits dans le ciel ». Les traditions monothéistes occidentales nées au Moyen-Orient attribuaient un grand pouvoir au rôle de Dieu dans la détermination de nos destinées, et imposaient aux individus l’obligation de suivre ses lois, sous peine d’en subir les conséquences.

Cependant, la doctrine protestante de la prédestination, prêchée par John Calvin et d’autres au XVIe siècle, a donné la prépondérance à Dieu. Selon ces croyances, notre vie a pour but l’accomplissement des devoirs et l’acceptation des responsabilités que Dieu nous a assignés, mais comme la nature humaine est essentiellement corrompue, nous ne pouvons atteindre le salut (la récompense du Ciel) que par la Grâce. De plus, pour les Calvinistes, Dieu a prédestiné certaines personnes plutôt que d’autres à recevoir cette grâce, ce qui nous  laisse dépendants d’une sorte d’invitation du Divin, qui a déjà décidé de notre sort. L’action morale se réduit à l’espoir de déjà faire partie des élus. Pour vous aider à prendre part à ma vision des Contrats sacrés, j’utilise des comparaisons provenant des croyances orientales et occidentales sur les rôles relatifs du destin, du libre-arbitre et de la volonté divine.  Mais selon moi, nous avons une relation profondément intime avec le Divin et une relation très impersonnelle avec l’ordre cosmique. Les lois universelles, telles que la causalité et l’électromagnétisme, s’appliquent également à tout le monde. 

L’orbite des planètes et le rythme des marées ne nécessitent aucune intervention de ma part. En réalité, nous incarnons les lois de l’univers chaque fois que nous exerçons notre pouvoir de choisir : lorsque j’opère tel choix, il y a telle conséquence, peu importe qui je suis. Mais je peux influencer la qualité de cette conséquence en demeurant consciente de mon intention. Cette capacité de déterminer nos motivations reflète notre lien intime avec le Divin. Mes intentions ne changent pas les lois, car chacun de mes choix aura tout de même des conséquences. Mais si mes motivations sont empreintes de compassion et de sincérité, elles auront des conséquences vraisemblablement positives. Et un simple geste peut entraîner une cascade inestimable d’effets physiques, émotionnels et spirituels. 

Dans le cadre de notre relation intime avec le Divin, ce dernier nous incite à tirer des leçons et à travailler à notre croissance spirituelle selon une méthode à laquelle nous résistons parfois. Cela peut paraître contradictoire : puisque nous avons co-créé notre Contrat avec le Divin, pourquoi y résister ou l’ignorer ? Parce qu’avant de naître, nous oublions les détails de notre entente. Nous devons nous rappeler notre dessein, le chercher. Ce n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît, car lorsque vous vivez en accord avec votre Contrat, vous savez habituellement que vous êtes sur la bonne voie. Cependant, nous

nous écartons tous de la bonne voie à un moment ou à un autre, peut-être en essayant, comme le disaient les religieuses qui m’ont enseigné, de prendre la voie de la facilité. Ironiquement, ce peut être la plus ardue à long terme si l’on déroge à son Contrat. En définitive, nous faisons tous les jours des choix, conscients ou non, qui honorent notre Contrat en nous gardant sur la voie ou nous y ramenant. Nous pouvons également choisir de faire appel à des archétypes, à des guides  spirituels et même à la grâce de Dieu, par la prière et la méditation, pour tenter de remplir plus promptement nos engagements. Si vous préférez ne pas croire en un véritable contrat prénatal ni en la réincarnation, ni même au pouvoir de la grâce, vous pouvez envisager votre vie sous un angle métaphorique, tel un voyage que vous avez accepté  ’entreprendre. Dans la thérapie fondée sur la régression dans les vies antérieures, par exemple, on invite des patients sous hypnose à se replonger dans des événements qui ont eu lieu au cours d’existences précédentes. Mais comme l’ont démontré les principaux partisans de cette méthode, il n’est pas nécessaire de prendre ces récits vécus au sens littéral pour en bénéficier sur le plan émotionnel, car on peut les envisager sous l’angle symbolique. Les gens qui « se rappellent » les blessures, les croyances, les révélations et les histoires familiales des vies passées ont tous le sentiment d’avoir tiré de ces souvenirs des révélations sur leur inconscient et sur leur situation personnelle. 

Vous pouvez également envisager votre Contrat sacré comme votre contribution unique à la vie qui vous entoure et qui découle de votre situation, de de vos relations, de votre famille. Peu importe comment nous apparaît notre Contrat, nous devons, pour le décoder, accepter que tous nos gestes aient un but qui nous dépassera toujours, que chacune de nos actions affecte notre vie et celle des autres, pour le meilleur ou pour le pire. Comme l’enseigne Thich Nhat Hanh, nous sommes un et d’autres en même temps. Croire à un ordre invisible, à un ordre divin ou implicite, comme l’appelle la physique quantique, ou au désordre qui contient de l’ordre décrit par la théorie du chaos, est un choix plus sain et plus intéressant que de n’entrevoir aucun sens à la vie. Le fait de découvrir et de travailler avec vos archétypes et d’autres éléments de votre Contrat changera votre point de vue sur votre destinée. Vous donnerez un nouveau sens à votre vie et, au lieu de la considérer comme un amas aléatoire et pêle-mêle, vous accepterez de la voir habilement planifiée et dirigée, et d’en être un participant actif. 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

LE VENT D’EXISTENCE

 

576892_zelen_kniga_stranitsyi_trava_zelnaya_derevo_listyi_1920x1080_(www.GdeFon.ru)Nous en venons maintenant au Vent d’existence. C’est ce que vous appelez LA VIE. Nous allons vous donner les attributs. D’abord, peu importe ce que l’autorité spirituelle vous a dit, vous n’êtes pas venus ici en punition.

Vous n’êtes pas ici pour subir une épreuve. Parfois, nous qualifions notre vie de test, mais ce qui est testé, c’est l’énergie, et non vous. Gaïa mesure ensuite l’énergie de la planète et transmet les résultats à la trame même du temps et de l’existence – au Grand Soleil central. C’est la mesure de la vibration de la Terre par l’intermédiaire de la Grille cristalline, qui joue un rôle dans un scénario beaucoup plus vaste dont nous n’avons pas beaucoup parlé. Par conséquent, l’enjeu du test, c’est de savoir si les humains peuvent changer cette mesure terrestre au moyen de leur conscience. Voilà le test.

Encore une fois, les humains ne sont pas là pour être mis à l’épreuve ; ils sont là en tant que famille ; Le pont entre le Vent de naissance et le Vent d’existence n’est pas subtil. C’est l’endroit où vous vous défaites de tout ce que vous savez sur la vérité, où vous arrivez alors que celle-ci est refoulée. Lorsque vous entrez dans le Vent de naissance, vous n’avez plus conscience d’être une parcelle de l‘Univers. Il ne reste plus de lien avec la conscience de Dieu. Vous ne vous souvenez pas d’où vous venez, ni de ce que vous avez vécu.

La nouvelle énergie vous éveille à présent aux potentialités intuitives du fait de vous rappeler ces vérités. Elles se trouvent dans votre Akash, mais seule l’intention les rend disponibles. Comme nous l’avons indiqué, certaines vieilles âmes ne s’éveillent pas nécessairement. Parfois, une vieille âme qui a eu une vie antérieure très difficile et profonde s’élève au cours de cette vie-ci pour prendre congé des choses spirituelles, et ne se montre jamais intéressée. Mais, chers amis, lorsque vous la rencontrez, vous savez qui elle est et vous voyez dans ses yeux. Certains d’entre vous en ont même épousé. Ils ne sont peut-être pas venus ici pour une pareille rencontre, mais c’est cette énergie même qui les a  attirés au départ.

La raison d’être d’une vieille âme

Chers amis, vous devez comprendre ce qui donne à la vie son caractère unique. C’est pourquoi nous disons qu’aucune règle n’établit que vous devez d’une manière ou d’une autre vous éveiller pour aider la planète, ou que vous devez envoyer de la lumière pendant que vous êtes ici. Il n’y a tout simplement pas d’obligations, parce que le système est complexe et varié. Cette fois, certains sont tout simplement ici pour maintenir l’énergie de leur nature et de leur position. La prochaine fois, ils feront le travail, mais pour l’instant, ils se contentent de maintenir une place. Certains parmi vous ont déjà eu ces attributs, et c’est nécessaire à la planète. Comme dans une course à relais spirituelle, certains se pressent avec le bâton et d’autres restent assis pour regarder, mais tous font partie de l’événement.  

Certaines vieilles âmes se contentent de maintenir l’énergie, inconscientes d’un quelconque périple métaphysique. Alors, ce serait comme une recalibrage ou une régénération d ‘une vieille âme. Cependant, certains d’entre vous diront peut-être ;  » Je ne suis pas certain d’aimer cela. On dirai du gaspillage de la vie d’une vieille âme de 80 ans ou plus ». Chers amis, est-ce gaspiller trois semaines que d’aller en vacances ? Non. Vous revenez souvent reposés et dispos. Tout cela est complexe et vous examinez les choses à la lumière d’ « une vie ». Mais pour nous, c’est comme une éphémère journée. Tout est une question de temps. Alors ne vous faites pas une idée à propos de ce qui fonctionne ou pas, à partir de votre « horloge de vie ».

Dans la nouvelle énergie, les vieilles âmes sont celles qui auront le plus grand effet sur la planète ; celles qui auront été ici le plus souvent sauront mieux que jamais quoi faire à propos des conditions qu’elles trouveront à leur arrivée.

Les catégories du Vent d’existence : le néophyte et l’apprentissage

NEOPHYTE : Les néophytes sont toujours en train d’arriver. Ils y sont obligés, car la planète est en expansion géométrique (croissance démographique). Alors, logiquement, comprenez-vous que de nouvelles âmes arrivent sans cesse ? C’est évident. On reconnaît un néophyte dès qu’on commence à lui parler. On dit A et il entend B. Vous lui demandez de tourner à gauche et il tourne à droite. Il n’a pas la moindre idée des relations entre humains. Il ne sait pas vraiment si une chose est bonne ou mauvaise. La justesse d’un comportement est pour lui un mystère – et souvent, cela se voit.

Il ne sait pas comment la vie fonctionne en général. Vous vous pincez, parce que vous ne pouvez croire que quelqu’un puisse être ainsi. Il est nouveau. Il ne connaît rien à la nature humaine. Il peut être aisément dupé par un autre humain. Encore une fois, vous vous pincez en vous demandant s’il vient tout juste d’arriver. Eh bien, Oui.

Ces néophytes sont extrêmement naïfs dans tous les sens du terme, et vous les avez vus. Comme chacun d’eux devra revenir un certain nombre de fois avant de comprendre tout le processus du fonctionnement de la vie, il y en a toujours un assez grand nombre. Ils ne sont pas sur le point de se trouver dans une réunion comme celle-ci et il vaudrait mieux qu’ils aillent dans une rencontre où l’on enseigne comment fonctionnent les humains. Beaucoup d’entre eux aboutissent chez le psychologue pour se connaître davantage, et assez étrangement, beaucoup finissent même par devenir psychologues. Car la nature humaine est pour eux un si grand mystère à résoudre qu’ils savent bien à quel point ils ont besoin d’aide : alors, ils aident d’autres néophytes. 

APPRENTISSAGE : En l’espace de quelques vies, beaucoup arrivent à un certain état de conscience intuitive du fonctionnement des choses sur la planète. Il se produit un meilleur équilibre émotionnel, puis ces humains sont en apprentissage. Ils peuvent commencer à recueillir la connaissance spirituelle.

Ceux qui sont en apprentissage constituent une catégorie évidente. Ce sont les éveilleurs potentiels, car ils peuvent arriver à un endroit comme celui-ci, entendre la vérité, la reconnaître ou non et partir. S’ils ne croient pas comprendre, cela veut tout simplement dire que ce n’est pas le bon moment ; encore une fois, vous rappelez-vous l’axiome à propos du retour à un état de moindre conscience ? C’est impossible. Alors, même si vous n’acceptez pas ou ne mettez pas quelque chose en œuvre aujourd’hui, cela ne veut pas dire que vous l’oubliez. 

Ce qui est ridicule aujourd’hui peut devenir intelligent demain. Tout dépend de votre perception. Tout est une question de temps ; Mon partenaire m’a souvent demandé : « Kryeon, pourquoi devais-je m’éveiller à la vérité au milieu de la quarantaine ? Dans la trentaine, cela aurait été tellement plus efficace » ! Je lui répondais alors que tout est une question de temps. Il fallait le placer à l’âge qu’il devait avoir afin de faire ce qu’il fait maintenant, et aussi, ce qu’il va faire ensuite. J’y reviendrai….

Alors, chers amis, ceux qui sont assis ici ou qui sont en train d e lire ces lignes sont tous dans la catégorie de l’apprentissage. Ce sont souvent les âmes plus vieilles et celles qui se sont éveillées à des questions spirituelles. Ils sentent intuitivement ce qui est en train de se produire sur la planète et veulent en savoir plus. Ils ont une nouvelle conscience que l’énergie est en changement et que la Terre a besoin d ‘eux. Ils savent aussi que chaque voie est différente. Ils gardent cela à l’esprit alors qu’ils sont assis dans cette salle ou en train de lire cette transcription.

C’est ainsi que cela fonctionne, veilles âmes. Certains d’entre vous se sont maintes fois éveillés à la vérité spirituelle du « créateur intérieur ». Leur bibliothèque est riche de pertinence spirituelle. Certains d’entre vous viennent de s’éveiller en cette vie-ci et ont compris qu’ils étaient de vieilles âmes. Puisque vous êtes tous ici en tain d’écouter et de lire, je vais vous fournir une distraction. C’est une complexité à laquelle vous ne vous attendiez pas, et elle concerne la nouvelle énergie.

Un attribut quantique complexe et avancé

Cela peut sembler complexe, mais certains d’entre vous sont prêts.

Cette idée a été intuitivement perçue par certains ici, car c’est de la logique spirituelle. Je ne la mentionne que brièvement, puisque je l’ai déjà livrée auparavant, et il faut qu’elle soit incluse pour rendre aussi complète que possible l’explication des Vents.

Il y a en vous une bibliothèque de l’Akash. C’est-à-dire que vous pouvez en tirer une vérité universelle. Mais, d’une façon très linéaire, vous comprenez également que votre bibliothèque akashique ne contient que ce que vous avez glané dans vos vies terrestres. Vrai ou faux ? Nous en avons déjà parlé en cette nouvelle année. La réponse est : tout dépend dans quelle mesure vous devenez quantiques.

Alors, c’est très difficile, mais j’aborde à présent un sujet complètement non linéaire – écoutez donc attentivement. S’il est vrai, chers humains, que vous avez été ensemencés par une race ascensionnée d’une autre partie de la galaxie [ Les Pléiadiens], cela signifie que vous avez une parcelle de leur ADN. Tout ce qu’ils savent se trouve dans votre ADN – et vous savez où je veux en venir, n’est-ce pas ? Cela signifie que vous pouvez vous éveiller à de grandes quantités de vérités, mais à des vérités qui ne sont pas basées sur l’expérience terrestre. Elles viennent plutôt de ce que les Pléiadiens vous ont enseigné.

Cela dépasse largement ce que nous vous avons enseigné sur votre Akash, et cela en fait un Akash quantique spirituel.

Certains demanderont : « Eh bien, nous venons ici avec cela, n’est-ce pas ? Même les néophytes en ont ? Alors, pourquoi ne s’en souvient-on pas » ? Voici la réponse : dans la nouvelle énergie, certains se mettront à utiliser ce que nous appellerons « des outils akashiques quantiques », et à se rappeler la connaissance originelle de leurs ancêtres galactiques. Cela finira par engendrer une invention quantique sur la planète. A mesure que l’évolution humaine deviendra plus quantique les humains choisiront peu à peu les nouveaux outils. C’est relié à l’ADN, et nous en avons parlé plusieurs fois. C’est « se rappeler ». Mais ces choses ne commenceront à arriver qu’aux plus vieilles âmes parmi vous, car cela n’arrive qu’après une pleine prise de conscience du « Dieu en soi ». 

LE KARMA

Comment le karma intervient-il dans tout cela ? Celui qui apprend, qui dépasse le stade de « l’arrivée sur terre », a maintenant quelque chose qui s’appelle le karma, et c’est une énergie considérable avec laquelle il faut travailler. Alors, expliquons ce qu’il en est. 

Le karma est « une énergie collective, familiale et inachevée » qui se poursuit d’une vie à une autre. Il vous bouscule dans la vie ; il n’a rien à voir avec la prédestination, mais tout à voir avec la prédisposition. Si vous avez beaucoup d’énergie karmique autour de vous, vous êtes prédisposés à aller à gauche ou à droite lorsque certaines conditions se présentent. C’est passé sur les énergies du passé et cela provient principalement de l’interaction humaine.

En 1993, nous vous avons livré de l’information dans le premier tome de Kryeon. LA GRADUATION DES TEMPS (Ariane Editions, 1996 :  ) . Nous vous avons dit que les vieilles âmes ont maintenant la permission de laisser tomber l’énergie du karma et de tenir leur propre gouvernail dans la vie, co-créant ainsi l’énergie de ce qu’elles veulent au lieu de lutter contre le passé. Nous vous disons encore que le karma est un vieux système d’apprentissage et que vous êtes maintenant rendus au-delà.

L’énergie karmique est encore nécessaire à ceux qui apprennent et qui ne sont pas prêts à laisser tomber le karma et qui ont besoin de parcourir les leçons basées sur lui. Le karma n’est pas à la disposition des néophytes, puisque les nouvelles âmes qui arrivent n’ont pas d’énergie passée dont elles peuvent tirer parti. D’ailleurs, c’est pour cela qu’ils ne savent rien. Mais dès leur deuxième ou troisième visite, ils commencent à créer leur propre karma à partir de l’énergie de la vie ordinaire qui, ensuite, les pousse à faire des choses dans leur prochaine vie. 

Lorsqu’une vieille âme a laissé tomber le karma, cela veut dire qu’elle s’en est complètement séparée et que la prochaine fois, il ne sera plus là. Encore une fois, c’est là un attribut quantique selon lequel « ce que vous créez aujourd’hui dans la structure de votre ADN spirituel restera à jamais. Vous n’aurez pas à le refaire dans le prochaine vie ». Je le répète, ce n’est pas de la prédestination, mais sachez que ce que vous faites en cette vie façonne la suivant et que dans cette nouvelle énergie se trouve une vieille âme profonde » ! 

LES CONTRATS, un bilan

Je veux ici vous parler des contrats ; Le terme même est mal compris. Avez-vous l’impression d ‘avoir un contrat spirituel en vue de faire quelque chose sur la Terre ? Certains d’entre vous arriveront sur la planète et se diront : « Je suis en train de faire ce que je suis censé faire dans cette ville, parce que c’est mon contrat ». Alors, pendant que vous semblez remplir votre contrat, que faites-vous lorsqu’une autre personne arrive avec une meilleure offre, mais que vous devez déménager dans une autre ville ? Ce peut être une offre spirituelle qui vous place dans une bien meilleure position en vue d’aider les gens. Oh non ! Voilà une importante énigme. Que devient votre contrat spirituel ?

Une partie de vous va dans la direction de « Je dois rester ici et faire ce que je suis venu faire ». L’autre est déchirée par l’indécision. Finalement, vous vous enhardissez et vous vous dites : « Mon contrat consiste à rester ici et à faire mon travail. Peu importe ce que c’est, je vais remplir mon contrat avec Dieu ». Permettez-moi de vous donner un mot à retenir : foutaises ! Votre contrat est rédigé à l’encre invisible. Ecoutez, vieille âme ; chaque jour de votre vie, votre parcours spirituel est corrigeable. Saviez-vous cela ?

Voilà l’essence de la cocréation. Votre seul contrat consiste à ETRE ICI, et vous êtes en train de le remplir. Alors, prenez le stylo spirituel et écrivez chaque jour ce dont vous avez besoin. Si la synchronicité intervient et vous amène dans une autre région, considérez-la pour ce qu’elle est ; une réponse à ce que vous avez demandé. Sentez qu’elle est vraie au moment où elle se présente. Suivez votre sentiment intuitif et écrivez aujourd’hui un nouveau contrat qui pourra disparaître demain tandis que vous le remanierez sous une forme encore meilleure. 

Vieille âme, vous n’avez jamais eu d’occasion semblable auparavant. Dans cette nouvelle énergie, vous pouvez changer le Vent d’existence de manière à l’ajuster à vos besoins. Au cours de ces quelques années qui viennent, vous déciderez collectivement d’un certain nombre de choses sur cette planète. Vous finirez par avoir l’avantage par une très lente guerre d’usure venant de l’épuisement de la vieille énergie.

Il y aura une plus grande intégrité, et les vielles âmes la créeront. Celles-ci seront parfois représentées dans de jeunes corps qui s’éveilleront rapidement. Le plan même du destin de la Terre est sur le point de prendre forme. De nouvelles alliances de pays se formeront. D’autres  frontières disparaîtront, et des gouvernements commenceront à comprendre un nouveau principe d’unité qui n’a jamais été vu auparavant sur la planète. Cela finira par créer les graines d’une paix véritable sur la Terre. Même le Moyen Orient changera !

Je l’ai déjà dit : des générations futures, avec le recul, identifieront tout ce qui a précédé 2012 sous l’étiquette « L’ère barbare ». Vous daterez le début de la civilisation telle que vous la connaîtrez alors. Telle est la promesse d’un véritable point de démarcation en moins de trois générations. Pensez-y. L’histoire humaine a toujours été une affaire guerres et de conquêtes, mais vous passerez petit à petit à une autre étape. A mesure que la vieille énergie s’étiolera lentement, vous verrez la survie sous forme d’unité et de coopération. C’est déjà en train de se produire sur la planète ; l’avez-vous remarqué ?

Le Vent d’existence est en train de résoudre l’énigme, vieilles âmes, et vous n’êtes pas dans le karma et vous n’avez pas de contrat. Vous êtes plutôt en mode manifestation. Ce n’est peut-être pas apparent, mais donnez-lui une chance. Nous l’avons déjà dit : lorsque vous commencerez à sortir du mode survie et cesserez de vous inquiéter de chaque petite chose, vous aboutirez au mode manifestation. Le mode inquiétude, c’est ce qu’on a enseigné à vos parents. Vous en avez hérité, mais ce n’est pas ce que font les êtres illuminés. Ils manifestent plutôt ce dont ils ont besoin et ne s’en font pas à propos de ce qu’ils n’ont pas, car s’ils ont besoin de quelque chose, il leur arrivera par le processus de la synchronicité ; c ‘est un concept éclairé qui accrédite la sagesse divine intérieure. 

Kryeon.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Christ’Al Chaya mars 2014

 

christalchayalivre1_tsBien-aimés de l’Un, amis de la Source, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré. 

Je suis Christ’al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Melchisédech de la Fraternité Dorée d’Orion. Je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, vous enseigner la voie de l’alignement, de la rectitude, pour vous aider à façonner ce nouvel ADN humain, un ADN galactique nouveau, celui de la solarisation, celui de la rédemption. 

Chères âmes, le 7 mars 2014, le 3ème portail de rédemption sera activé sur Rapa Nui, l’Ile de Pâques, une ancienne terre lémurienne. Lors de l’activation de ce portail, nous guérirons définitivement toutes les blessures de la Déesse du ciel et toutes les blessures de la Déesse de la Terre. Ainsi la Déesse unifiée dans le Cœur christique sera en mesure de rédempter la lignée des Dracos, ces familles reptiliennes conquérantes. 

En 2014, vous vivez une initiation sacrée, l’initiation des Melchisédech qui porte sur le choix. Ne confondez pas choix et libre arbitre. Le libre arbitre est connecté à l’ancienne matrice de dualité qui vous demande de choisir une voie ou une autre, selon vos croyances, vos doutes, vos peurs, vos jeux de manipulation et de pouvoir, selon le karma familial ancestral, le choix est une initiation Melchisédech qui vous place définitivement dans les vibrations de la nouvelle matrice, de la nouvelle grille magnétique de la Terre. 

Depuis plusieurs années, je vous transmets la connaissance des lois de vie, cette connaissance, vous pouvez la recevoir par le plexus solaire ou la recevoir dans le Cœur christique. Beaucoup d’entre vous pensent encore aujourd’hui qu’ils oeuvrent pour le bien commun, parce qu’ils font des soins énergétiques, parce qu’ils donnent des conseils, parce qu’ils lisent des livres ésotériques, parce qu’ils participent à des stages. Ils pensent ainsi qu’ils sont des travailleurs de lumière engagés au service de Plan d’Unité, mais en réalité, beaucoup n’ont pas travaillé sur leurs blessures primordiales fondamentales et tout en croyant servir le bien commun, ils se servent eux-mêmes, dans leurs soins énergétiques, ils attendent d’être reconnus et aimés par ceux qu’ils soignent. Dans les conseils qu’ils donnent, ils attendent, ils attendent d’être reconnus également. Et puis, en réalité ces Etres sont séparés d’eux-mêmes, ils sont écartelés à l’intérieur d’eux, ils aimeraient atteindre la Conscience universelle d’amour, mais ils sont encore enfermés dans des blessures, dans des croyances limitantes et à cause de cela, ils ne servent pas le bien commun, ils utilisent la connaissance pour briller et non pour rayonner. 

Celui qui sert véritablement le bien commun, travaille d’abord à sa propre transformation personnelle et en toute humilité, ose nommer ses parts d’ombre, car il est affranchi du sentiment de culpabilité. Combien de travailleurs de lumière ne veulent pas identifier leurs ombres, car elles sont tellement obscures qu’ils croient qu’en les reconnaissant, ils sont une mauvaise personne, ils croient cela parce qu’ils se sont identifiés à leurs blessures, à leur personnalité humaine. En réalité, les blessures ne sont pas « eux », les blessures ne sont pas « vous », ce sont des parties de vous encore obscures, encore emprisonnées dans le plan mardoukien d’asservissement. Libérez-vous de ces culpabilités et osez nommer vos ombres. En toute humilité, acceptez l’initiation du choix, car si vous ne vous regardez pas dans tous vos aspects, votre choix demeurera celui de l’ego. Je vous rappelle que l’ego est serviteur et très mauvais maître. 

Amenez la connaissance christique d’amour et d’unité dans le Cœur christique, dans cette conscience qui rassemble, qui réunifie. Observez-vous, soyez témoins de vous-mêmes, ne faites rien pour servir vos intérêts personnels, mais ce que vous faites, faites le dans cette conscience du don total de vous-mêmes, tout en respectant votre espace sacré, tout en posant une structure, celle de la rigueur, celle du respect de vous-mêmes, ainsi vous serez équilibrés dans la conscience d’amour et dans la conscience d’unité. 

Le 3ème portail de rédemption vous aidera à vous affranchir du sentiment de culpabilité et à émaner le rayonnement de la conscience lémurienne qui est amour, compassion, don de soi, rigueur, discernement, connaissance et application des lois de vie, respect de la loi d’espace, une reconnaissance intérieure de la Divine Présence Je Suis. 

Beaucoup d’entre vous, aujourd’hui, m’ont entendu donner des enseignements sur les parèdres, sur ces couples divins et la plupart d’entre vous demandaient intérieurement ce/cette parèdre : c’est une demande haute en fréquences qui demande un ajustement global de l’Etre, un total dévouement pour le plan des Maîtres ascensionnés. Lorsque vous demandez cela, vous appelez l’énergie du/de la parèdre, en même temps vous demandez toutes les initiations vous permettant d’accéder à ce couple divin, mais pour que ce couple divin puisse s’extérioriser, il faut d’abord l’unification du couple divin intérieur. Il est nécessaire que la Déesse, la Shakti intérieure soit respectée. 

Dans les initiations que vous recevrez, il y aura d’abord des Etres qui vont venir à vous, mais qui ne seront pas forcément le/la parèdre, mais des Etres en résonance avec vos blessures d’âme, avec tous les éléments non nettoyés de votre Etre, en quelque sorte, vous attirerez d’abord des leurres ou des leurres répliquants, des Etres ayant pratiquement la même signature d’ADN et vous traverserez différentes étapes de votre initiation jusqu’à trouver votre autonomie, c’est-à-dire le mariage alchimique intérieur, vous apprendrez à développer l’amour véritable, à devenir un amant universel. Lorsque vous serez suffisamment stables dans ce chemin initiatique de l’ascension qui est le retour à la maîtrise, à ce moment là, vous recevrez ce cadeau, cette rencontre intime et magique avec le/la parèdre. Rappelez-vous en : les pétales de roses ne sont pas sur le chemin, mais un bouquet de roses vous attend au bout du chemin. C’est l’union parfaite du Cœur christique dans le rayonnement de l’Unité sacrée. 

Alors chères âmes, au lieu de demander comme des profanes le feraient ou comme des enfants croyant encore au Père Noël, soyez responsables de vos demandes. Si vous demandez l’énergie la plus haute, vous devrez d’abord blanchir l’énergie la plus basse. 

Je vous rappelle également que les parèdres sont assis côte à côte sur un trône, pas un trône extérieur, mais un trône intérieur, assis dans le Soi, au centre d’eux-mêmes et non à la périphérie et non identifiés à leurs blessures, à leur personnalité humaine et terrestre, ils sont rayonnants, ils ne cherchent pas à briller parce qu’ils ont des manques d’amour et ils sont ce que Je Suis, une Présence Divine au service du Plan christique d’amour et d’unité. 

Voilà chères âmes, chers lecteurs, la pensée que je voulais partager avec vous aujourd’hui. 

Soyez pleinement remerciés, bénis et guidés dans votre processus d’ascension. 

OM SHANTI CHAYA 

http://christalchaya.com/

Le Karma 2013

KRYEON (2)

Quel rôle le karma joue-t-il dans tout cela ? L’élève, celui qui parvient à dépasser l’état de juste « arriver sur Terre », a maintenant quelque chose qui s’appelle le karma, et c’est une grande énergie avec laquelle travailler. Nous allons donc expliquer ce que c’est.

Le karma est « l’énergie inachevée du groupe familial » qui se poursuit d’une vie à l’autre. Elle vous pousse et vous tire autour de la vie, et cela n’a rien à voir avec la prédestination. Il s’agit plutôt de la prédisposition. Si vous avez beaucoup d’énergie karmique autour de vous, alors vous êtes prédisposés à aller à gauche ou à droite lorsque certaines conditions se produisent. Ceci est basé sur les énergies du passé et principalement l’interaction humaine.

Nous vous avons donné l’information en 1993, quand le Livre Un de Kryeon, La Graduation des Temps, a été publié. Nous vous avons dit que les âmes anciennes ont maintenant la permission d’abandonner l’énergie du karma pour diriger leur propre chemin dans la vie et co-créer l’énergie de ce qu’elles veulent au lieu d’avoir à affronter le passé. Nous continuons à vous dire que le karma est un vieux système d’apprentissage et que vous êtes maintenant au-delà de ça.

L’énergie karmique est toujours nécessaire pour les élèves qui ne sont pas prêts à la laisser tomber et qui ont besoin de passer par les enseignements basés sur elle. Le karma n’est pas disponible pour les nouveaux (ceux qui sont là pour la première fois), puisque la nouvelle âme qui arrive n’a pas d’énergie du passé à sa disposition. Soit dit en passant, c’est pourquoi ils sont désemparés ! Mais à la deuxième ou troisième fois, ils commencent à créer leur propre karma à partir de l’énergie de la vie ordinaire qui les pousse alors à faire des choses dans la suivante.

Une fois que la vieille âme a laissé tomber le karma, cela veut dire qu’elle l’a complètement supprimé et que la fois suivante, il ne sera plus là. Encore une fois, voici un attribut quantique qui affirme que « ce que vous créez aujourd’hui en termes de structuration de votre ADN spirituel demeure pour toujours. Pas besoin de le refaire dans la prochaine vie ». Encore une fois, ce n’est pas la prédestination, mais sachez que ce que vous faites dans cette vie façonne la suivante, et dans cette nouvelle énergie c’est profond, âme ancienne !

Kryeon 2013

************************************

lire la suite sur le site : http://kryeon.forumactif.com/c1-kryeon

Résoudre le karma familial

Rejoignez-moi sur le forum : 

http://devantsoi.forumgratuit.org/

Résoudre le karma familial dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE b1La tâche des artisans de Lumière envers leur famille natale est de devenir ce qu’ils sont. Ce faisant, ils accomplissent leur mission. Cela ne fait pas partie de leur tâche de changer leur famille ; ce n’est pas votre travail de changer quoi que ce soit en-dehors de vous. Vous n’êtes pas ici pour faire de ce monde un endroit meilleur. Vous êtes ici pour vous éveiller. Et oui, quand cela se fera, ce monde deviendra un endroit meilleur, parce que votre lumière y brillera et apportera aussi aux autres la joie et l’illumination. Mais ne vous concentrez pas sur le monde, que ce soit votre famille ou toute autre relation.

L’oeuvre véritable consiste à lâcher prise de tous ces morceaux de peur et d’illusion fondés sur l’ego que vous avez absorbés si profondément étant enfants. Prendre conscience de ces empreintes énergétiques qui ont en partie créé votre personnalité et vous libérer des parcelles qui ne vous appartiennent pas, est un processus intense et déstabilisant. C’est comme enlever toutes les pelures de l’oignon, comme naître une seconde fois.

En insistant sur l’intensité de ce processus intérieur, cette seconde naissance, je n’entends pas vous  décourager. D’autre part, j’aimerais que vous ayez un profond respect à votre égard. Vous êtes les guerriers les plus courageux que je connaisse. Vous êtes des pionniers qui, en allumant votre lumière en des lieux de ténèbres et d’hostilité, préparez le chemin pour une nouvelle conscience sur la terre.

Ce n’est pas votre tâche d’allumer la lumière dans le coeur de quelqu’un d’autre. C’est à eux de le faire. Vous pouvez offrir une étincelle, donner l’exemple, mais vous n’êtes en aucune façon responsables de l’éveil de l’autre. C’est très important d’insister là-dessus, spécialement en ce qui concerne votre famille natale. Vous avez souvent l’impression, instinctivement étant enfants et plus consciemment adultes, que vous devez sauver vos parents de leurs peurs et de leurs illusions. En outre, vous pensez souvent que vous avez failli à cette tâche. Vous avez le sentiment de ne pas avoir été vraiment capables d’aider vos parents de la façon dont vous l’aviez envisagée.

Cette ligne de pensée repose sur une perception erronée de ce que signifie réellement « aider » et de ce qu’est votre tâche envers vos parents. En réalité, la situation est celle-ci : depuis le moment de votre naissance, vous avez absorbé les énergies de vos parents très fortement, comme si elles étaient vôtres. Vous ne parvenez plus à distinguer où vous commencez et où ils finissent. Parce que vous avez aussi absorbé leurs peurs et leurs illusions, vous êtes entrés en contact avec leurs fardeaux émotionnels. Ces fardeaux leur ont été transmis depuis des générations des deux côtés de la famille. Il peut y avoir dedans un aspect karmique, ce qui veut dire que le même schéma se répète sans cesse, jusqu’à ce que le sort soit brisé. C’est ce que l’on peut appeler un karma familial. Il peut y avoir des schémas en relation avec une énergie masculine ou féminine en déséquilibre, des énergies résultant de vieilles traditions d’esclavage, des schémas appartenant à des maladies, etc. Cette sorte de fardeau karmique se résout lorsque l’énergie bloquée dedans se libère et n’est alors plus transmise à la génération suivante. Le karma familial est résolu quand au moins un membre de la famille brise le lien en se libérant du fardeau émotionnel qu’il a absorbé depuis l’enfance et qui était peut-être même présent dans ses gènes.

Le membre de la famille qui brise le sort le fait d’abord et avant tout en s’aidant lui-même. Cela consiste à se focaliser sur sa croissance intérieure et son expansion. Cette croissance et cette expansion ont un effet sur l’énergie familiale. Elles ouvrent aux autres membres de la famille la possibilité de trouver aussi leur voie de sortie. L’artisan de Lumière qui s’est libéré de l’impasse émotionnelle fournit aux autres membres de sa famille une piste énergétique. Il accomplit cela par son oeuvre intérieure et ce qui émane d’elle, non en essayant, voire en poussant les autres à changer et à aller de l’avant. Son énergie leur montre qu’il est possible de changer, et c’est tout ce qu’elle a besoin de faire.

C’est aux membres de la famille de choisir de suivre la piste. Vous n’êtes jamais responsable et votre mission spirituelle n’est pas dépendante de la décision de quelqu’un d’autre de changer ou non. Vous pourrez très bien vous libérer du fardeau karmique dont votre famille vous a chargé et être ridiculisé ou rejeté pour cela par elle, et cependant votre mission aura été une réussite totale. Vous aurez vaincu l’emprise hypnotique que des schémas karmiques peuvent avoir sur une lignée familiale et si vous avez des enfants, vous ne leur transmettrez pas le fardeau émotionnel. C’est cela votre mission spirituelle.

Imaginez que vous viviez dans une vallée stérile et sèche. Toute votre communauté vous dit que vous ne pouvez pas sortir de cette vallée, que c’est tout ce qui existe. Vous semblez être le seul qui se souvienne qu’il existe des terres beaucoup plus luxuriantes et fertiles. Après mûre réflexion, vous décidez de tenter votre chance et vous sortez de cette vallée. L’escalade vous prend énormément de force et d’énergie. Non seulement, la pente est très raide mais il n’y a aucun panneau indicateur ni repères. En grimpant, vous laissez une piste derrière vous. A un moment donné, vous arrivez à sortir de cette vallée et le paysage qui s’étend à vos pieds vous submerge de joie et de reconnaissance. Vous saviez qu’il existait bien quelque chose qui ressemblait davantage à votre foyer que votre terre natale. Avec enthousiasme, vous regardez en bas et cherchez votre famille. Vous aimeriez qu’elle vous rejoigne et s’émerveille de ce panorama magnifique. Vous aimeriez partager votre victoire. Mais vous n’apercevez personne là en bas et ceux que vous voyez au loin ne semblent pas du tout intéressés par votre voyage.

C’est ce qui arrive fréquemment aux âmes d’artisans de Lumière. Je vous demande de ne pas vous affliger de la perte de votre famille. Vous leur avez offert un immense service en sortant de la vallée, en dégageant la voie et en laissant une piste. Celle-ci restera là et un jour, elle sera empruntée par celui qui voudra sortir de cette vallée. Cette piste est un espace énergétique que vous avez mis à leur disposition.

L’élaboration de cette piste était votre but en naissant avec ces parents, dans cette famille. Ce n’est pas votre but de les faire grimper ni de les porter sur vos épaules ! Ce n’est pas votre tâche. Chaque fois que vous essayez de traîner, au sens figuré, vos parents ou votre famille en haut de cette colline abrupte, vous ralentissez votre croissance et vous êtes déçu ou désabusé. Ce n’est pas la voie de la croissance spirituelle ni de l’alchimie. Ceux que vous aimez et avec qui vous désirez partager votre lumière peuvent choisir de rester encore dans la vallée un siècle ou davantage. Cela les concerne. Mais un jour, en leur temps, ils découvriront une petite piste qui monte et ils penseront : « Hé, c’est intéressant, essayons d’aller voir là-haut ; je ne m’amuse plus ici-bas. » Et ils y vont. Ils entreprendront leur voyage de croissance personnelle, leur ascension vers la lumière. Et ce qui est merveilleux, absolument précieux, c’est qu’ils découvriront des repères le long du chemin, une piste à suivre ! Ils devront passer par leurs propres combats mais ils auront une balise pour les éclairer. En pionnier, vous aurez dégagé le chemin à travers un territoire sauvage et inconnu et cette route  que vous avez tracée sera empruntée avec gratitude et honneur.

Pour être vraiment libre et regagner votre maîtrise d’être spirituel indépendant, il vous faut lâcher prise de votre famille natale. Vous devez vous en libérer, non seulement en tant que leur enfant, mais aussi en tant que leur parent. Laissez-moi vous expliquer ce double lien. L’enfant en vous a besoin de lâcher prise de l’espoir que vos parents vont vous offrir l’amour inconditionnel et la sécurité. Il doit se tourner vers vous pour cela et vous devez l’aider à se libérer de cette part de lui qui est en colère, triste et déçue d’avoir été trahie par vos parents. Voilà pour l’enfant. Mais vous avez aussi besoin de vous libérer de cette part de vous qui veut être le parent de vos parents. C’est typique des artisans de Lumière à un moment donné, à l’âge adulte, ils commencent à avoir l’impression d’être les parents de leurs parents. A cause de leur désir inné d’enseigner et de guérir, ainsi que de leur conscience spirituelle éveillée, ils voient souvent les peurs et les illusions de leurs parents et veulent les guérir. Cela peut créer de nombreux conflits avec vos parents car à votre désir de les aider se mêle souvent un besoin inconscient d’être reconnu pour ce que vous êtes réellement. En d’autres termes, l’enfant blessé parle à travers vous lorsque vous essayez d’aider vos parents et c’est la recette pour le désastre quand vous essayez d’aider les autres à travers vos blessures. Vous finirez par être encore plus blessé et vos parents probablement irrités ou perturbés.

Lâcher prise de vos parents signifie lâcher prise de tout désir de les changer. Il vous faut comprendre que ce n’est pas votre tâche de les mener quelque part. Votre mission est de vous occuper de votre propre chemin, c’est tout. Après vous être vraiment séparé de vos parents et avoir lâché prise du double lien, vous trouverez qu’un nouvel espace s’ouvre entre vous, bien plus libre et ouvert. S’ils sont encore en vie, les relations avec vos parents peuvent se détendre, comme les énergies de reproche et de culpabilité auront quitté la scène. D’autre part, vous pourrez avoir envie de les voir moins souvent. Il peut simplement y avoir un manque d’intérêts communs. Dans tous les cas, vous pourrez vous sentir plus libre dans cette relation, vous tracez votre chemin sans avoir besoin de leur approbation ou avoir tendance à vous énerver ou vous mettre en colère s’ils ne sont pas d’accord avec vous.

Dans votre vie, vous pouvez à présent entrer en contact avec des gens qui sont de votre famille spirituelle. Votre famille spirituelle n’a rien à voir avec la biologie, les gènes ou l’hérédité. C’est une famille d’âmes en affinité. Bien souvent, vous les connaissez depuis de nombreuses vies, où vous avez tissé des liens d’amitié, d’amour ou partagé une mission. Il vous est facile de vivre avec eux, car vous partagez une affinité intérieure, vous appartenez à la même famille. Vous vivez une sorte de retour au foyer. Ce qui vous rendait différent et solitaire parmi les autres auparavant devient le ciment de votre communion et de votre reconnaissance. Créer des liens avec votre famille spirituelle est une véritable source de joie sur la terre. La clé pour le permettre dans votre vie est de trouver votre voie de sortie hors de la vallée et de reconnaître la lumière en vous. Lorsque vous êtes capable de reconnaître votre propre lumière dans un environnement qui ne vous la renvoie pas, vous devenez indépendant et libre. Soulagé des aspects karmiques de votre histoire, des peurs et des illusions qui vous retenaient, vous attirerez dans votre vie des relations fondées sur le respect et l’amour et qui reflètent votre divinité éveillée.

Lire la suite sur le site d’origine …. 

Résoudre le Karma familial

Résoudre le Karma familial dans NOTRE FAMILLE 250px-koto-in_zen_temple_kyoto_-_entrance_walkway-225x300Il s’agit de nous désengager de la conscience basée sur l’ego, afin de commencer à vivre selon notre coeur. Il est important de prendre conscience de toutes les émotions impliquées dans notre relation avec nos parents, en particulier les sentiments que notre enfant intérieur ressent à leur égard. En faisant cela, nous renversons les rôles et ainsi des réalités peuvent surgir à la lumière que nous ne soupçonnions pas. Ce renversement des rôles porte une semence de vérité car, essentiellement, nous sommes aussi les parents de nos parents. Notre intention était de jouer le rôle de parent quand nous sommes venus sur Terre, dans cette famille spécifique : nous voulions conduire nos parents quelque part, ou loin de quelque chose; nous voulions les inviter à grandir vers une réalité plus lumineuse.

Nous croyons souvent que nous avons échoué en cela. Nous avons l’impression d’avoir échoué, de ne pas avoir été capable d’aider nos parents de la façon que nous avions envisagé. Cependant, cela n’est pas vrai. Ce qu’il faut, c’est vraiment comprendre ce que veut dire « aider ». Cela fonctionne ainsi : nous, à la naissance, atterrissons dans un paradigme qui n’est pas le nôtre, mais nous commençons à vivre en fonction de ce paradigme, nous l’absorbons si profondément qu’il devient une partie de nous. Cela fait tellement partie de nous que nous ne savons plus ce qui est nous ou pas. Inconsciemment cela nous blesse et nous conduit à un conflit intérieur. En devenant un adulte, nous pouvons choisir de prendre conscience de cette souffrance et de travailler sur elle. Nous pénétrons sur le sentier de la croissance intérieure et de la conscience. Nous devenons conscients de couches de plus en plus profondes de souffrance en nous et nous les guérissons. La souffrance de ne pas être reconnu, la souffrance de la solitude, toutes ces parties émergent et, tout en faisant cela, nous accomplissons notre tâche.

Nous n’aidons pas nos parents directement, mais indirectement. Ce que nous faisons en réalité, c’est de créer un chemin, un chemin énergétique. Nous nous hissons hors d’une certaine vallée, un espace obscur où règnent certaines illusions et nous laissons derrière nous une ancienne voie. La montée nécessite énormément de force et d’énergie, et ceci est notre mission, la tâche que nous nous sommes assignés. En dégageant le chemin, la « voie de la solution », cette voie deviendra énergétiquement disponible pour nos parents, notre famille et toute personne qui voudra la prendre, en fait, tous ceux qui sont dans une impasse peuvent utiliser l’énergie de la solution que nous avons rendue disponible grâce à notre escalade hors des profondeurs.

C’est pourquoi la voie que nous créons nous-mêmes sur notre chemin vers l’éveil, vers notre propre joie, est l’accomplissement de notre tâche. Ce n’est pas notre tâche de porter, en plus, sur notre dos, nos parents et autres personnes qui nous sont proches. Nous n’avons pas besoin de les changer, de les aider à se défaire de leurs illusions et de leurs peurs. Ce n’est pas notre tâche, celle-ci étant de créer une voie énergétique, ce que nous faisons par notre croissance intérieure et notre lâcher prise personnels.

La notion de karma familial, qui est utilisé dans les cercles ésotériques, peut mener à des incompréhensions. Dans le cas du karma familial, il est supposé y avoir un karma qui va au-delà de l’individu, qui appartient à une famille et que quelqu’un de cette famille peut prendre sur lui de le transcender. Il est bien vrai que dans une famille – et cela peut remonter à plusieurs générations – un certain thème, certains problèmes, peuvent se répéter encore et encore. Cela peut même avoir des implications génétiques. Ces problèmes recherchent une solution à un certain niveau, et se transmettront jusqu’à ce qu’on ait trouvé la solution. De nombreuses âmes, pas uniquement celles des artisans de la lumière, reçoivent à leur naissance une partie du karma qui appartient à la famille. Les artisans de la lumière choisissent souvent ceci plus ou moins consciemment et ont pour but explicite de contribuer à démêler ou à éclaircir l’énergie bloquée. Mais cette contribution n’implique pas que nous ayons à libérer notre famille de ce karma. Elle implique de nous libérer nous-mêmes de ce karma. Ce faisant, nous créons un espace énergétique de possibilités que d’autres peuvent utiliser, s’ils le veulent. Les autres peuvent aussi choisir de ne pas le faire; cela est leur droit et cela représente quelque chose de difficile à laisser aller pour nous.

Nous avons parfois l’impression que nous avons à « tirer » nos parents et les êtres que nous aimons en haut de la montagne, que le succès de notre mission dépend réellement des changements qui prennent place dans la vie des autres. Ce n’est pas le cas. Ces autres que nous aimons tant et que nous voulons tellement mettre dans la lumière, peuvent vivre encore quelques siècles dans la vallée. Mais un jour, ils découvriront un petit sentier qui mène vers le haut et penseront « Hé, c’est intéressant, cela semble bien de l’essayer. » Et voilà, ils sont partis sur la voie de la connaissance d’eux-mêmes. Ils suivent leur propre chemin de croissance intérieure, leur propre montée vers la lumière. Et, n’est-ce pas merveilleux, n’est-ce pas fantastique qu’il y ait un sentier auquel se fier ? Ils iront leur propre chemin cependant, mais il y aura toujours une balise. Une voie a été pavée pour eux, ainsi il devient plus aisé pour eux de franchir ces étapes. Grâce à vous.

C’est notre tâche; c’est le rôle d’un pionnier : ouvrir la voie dans une jungle, à travers quelque chose qui n’a pas été conquis ou repéré précédemment. Si nous réussissons à nous débarrasser des illusions, si nous pouvons laisser les énergies de maîtrise, d’unité et d’amour couler dans notre vie, alors nous sommes en contact avec le coeur et nous vivons selon une conscience basée sur le coeur. Nous pouvons alors laisser partir le vieux paradigme et dans un certain sens quitter nos parents, intérieurement, prendre congé de nos parents intérieurement : les laisser être qui ils sont, ne plus essayer de les changer.

Comprenons que ce n’est littéralement pas notre tâche de les guider quelque part. Notre tâche est de paver une voie avec amour. C’est ce pour quoi nous sommes venus, et en cela nous n’avons pas échoué. Nous verrons qu’après cet au revoir intérieur, la relation avec nos parents devient moins tendue, que les énergies de combat, de reproche et de culpabilité peuvent quitter la scène.

Dans notre environnement direct, d’autres personnes peuvent maintenant apparaître qui font partie de ce que nous pouvons nommer notre « famille spirituelle ». Celle-ci n’a rien à voir avec la biologie, les gènes et l’hérédité. Elle est en lien avec les âmes soeur et elles sont souvent des âmes que nous avons connues dans des vies antérieures. Nous avons souvent un lien d’amitié avec elles. Lorsque nous les rencontrons, nous pouvons être étonnés de la facilité avec laquelle a lieu le contact et avec quelle rapidité nous nous reconnaissons de toutes sortes de façons.

Au début, nous avons traversé tellement de difficultés pour pouvoir vivre avec le fait d’être différent. Souvent, nous avions le sentiment de « ne pas entrer dans le cadre », mais ensuite lorsque nous laissons véritablement le vieux paradigme s’en aller, des personnes vont arriver sur notre chemin, des personnes avec qui le fait « d’être différent » est la connexion, le déclic que nous ressentons qui procure énormément de joie et de satisfaction. C’est l’énergie de notre vraie famille, de nos âmes soeurs, avec qui nous allons trouver la reconnaissance que nous avions cherché tout ce temps.

Lorsque nous pouvons nous reconnaître nous-mêmes, indépendamment de toute autre personne, alors ces amitiés et relations très épanouissantes peuvent émerger dans notre vie, automatiquement et avec une facilité parfaite.

 Notre famille de lumière Par Kryeon canalisé par Lee Carroll

 

Le mot de la fin de graduation des temps

 

gifs fleurs Une fois de plus, le rejet du blâme semble être la clé de la progression. Cet aspect de la responsabilité est sans doute le meilleur moyen d’obtenir des résultats dans la nouvelle énergie, et cette chère âme l’a découvert d’une manière exceptionnellement visuelle qui aurait pu la remplir de crainte mais, au contraire, lui a apporté de la sagesse. Il y a un autre aspect de la nouvelle énergie que Kryeon ne vous a pas encore mentionné.

 L’enfant en vous, comme le désigne mon partenaire, est une très grande source de bonheur et de paix nécessaire en tant que catalyseur d’une véritable transition de la nouvelle énergie dans le processus de l’implant. Vous êtes, en fait, une entité biologique complexe. Plusieurs d’entre vous ont longtemps étudié pour comprendre le fonctionnement de l’esprit humain. Toutefois, même ceux qui ne savent rien de la nouvelle énergie reconnaissent et réalisent l’importance de cette portion d’eux-mêmes restées intacte depuis l’enfance.

 Vous pensez peut-être qu’en sortant de l’enfance tout ce qui se rattachait à cette période de votre vie a en quelque sorte été effacé de votre être et remplacé par une façon adulte de réagir. En réalité, la portion de vous qui était le petit enfant que vous étiez existe toujours. Elle reste une partie vitale de votre potentiel en tant qu’être humain complet. D’un point de vue nouvel âge, tout comme pour la santé humaine en général, cela est très puissant. Laissez-moi préciser.

 Vous êtes peut-être portés à croire que peu de choses se passent dans l’esprit d’un nouveau-né humain. En fait, il y a un résidu de souvenir extrêmement fort de l’endroit où cette entité se trouvait il y a fort peu de temps, de l’autre côté du voile. Cela prend des mois et des mois à un nourrisson pour oublier complètement sa transition biologique. Naturellement, le bébé ne peut parler, de sorte que vous entendrez rarement le questionnement qui se déroule en lui : « Pourquoi suis-je ici ? Qu’est-il arrivé aux autres ? Que sont ces nouvelles sensations ? »

 En outre, le jeune enfant ne répond qu’à l’amour. Ben qu’il soit entièrement dépendant des soins des autres en raison de son impuissance biologique, le jeune enfant porte en lui de grandes semences de  sagesse et d’amour au cours des premiers mois d e sa naissance. Combien de mères ont déjà plongé leurs yeux dans ceux de leur petit pendant les premiers jours de sa vie en lui demandant ; « Qui es-tu réellement ? » Les yeux d’une vieille âme brillent ardemment à travers ceux de l’enfant au cours de cette période, et plusieurs peuvent facilement voir en eux la sagesse de l’âge et de leurs nombreuses incarnations.

 Hélas, comme il se doit, l’enfant désapprend lentement qui il est en réalité et se prépare aux leçons qu’il doit subir en tant qu’humain doté d’un karma. Une partie de c e karma commence dès sa naissance, lorsqu’il vient au monde dans des conditions difficiles telles des luttes familiales ou des situations de guerre. Cependant, la plupart des nouveau-nés répondent d’abord à l’amour ; voilà d’où ils viennent, et c’est ce qu’ils connaissent le mieux.

 Lorsque vous êtes séparés de votre Soi supérieur pendant que vous êtes en leçon, votre être se souvient avec nostalgie de la maison, de l’amour et des soins de la mère, qui est l’Esprit lui-même. C’est là un sentiment de séparation et d’éloignement par rapport à quelque chose de beaucoup plus grand dont vous vous rappelez d’une certaine manière et que vous désirez ardemment retrouver. « Où cet attribut peut-il être rallumé pendant que nous sommes ici ? » me demanderez-vous. La réponse se trouve en l’enfant qui est en vous. Profondément enfoui à l’intérieur de chacun de vous, l’enfant que vous étiez est toujours là, intact, et prêt à resurgir. La plupart des humains ne sont pas prêts à cela, cependant ou  ne le veulent pas. Laisser l’enfant émerger du fond de soi-même, c’est vraisemblablement faire marche arrière pour certains et nier la maturité de l’adulte qu’ils sont devenus. Chez plusieurs, en outre, l’enfant est enfoui si profondément qu’il ne peut sortir sans aide. Il est effrayé par le dialogue intérieur de l’adulte qui parle toujours fort de choses négatives et de craintes à venir. L’enfant en vous entend tout cela et réagit exactement comme un véritable enfant le ferait si vous lui disiez qu’il est indique et mal aimé.

 Cachée en chacun de vous se trouve une reproduction de qui vous êtes et de pourquoi vous êtes ici. L’enfant en vous est la porte d’entrée de cette révélation.

 L’enfant en vous est le secret de la guérison de l’adulte déprimé. Surveillez les enfants lorsqu’ils jouent. Rappelez-vous intuitivement le sentiment d’une telle liberté, à l’abri de la pression de la vie. Est-ce parce que les enfants sont naïfs ? Non, c’est qu’ils se sentent en sécurité, entourés de l’amour de leur mère, et savent qu’il n’y a pas de problème qui ne puisse être réglé rapidement… les mères sont toujours là pour cela.

 Esprit vous offre le cadeau du processus de l’implant, un attribut spirituel qui se produit naturellement et nettoie votre karma à l’intérieur de votre temps de vie. Vous devez d’abord avoir l’intention de recevoir ce cadeau, puis assumer la responsabilité d l’action appropriée. Une partie de l’action consiste à devenir consciemment équilibré. L’information pour y arriver se trouve tout autour de vous, y compris à l’intérieur des pages de cette communication. Avoir l’intention de recevoir l’implant entraînera automatiquement des changements et un nettoyage. Par la suite, vous vous assoirez dans un endroit neutre avec la possibilité de choisir ce que vous ferez ensuite. Si vous ne faites que vous asseoir là, vous devenez une porte ouverte à la création d’une autre interaction karmique. Vous devez alors donner consciemment votre accord pour l’action et le travail concernant l’enfant en vous fait partie de cette action.

 A l’intérieur de la grande énergie d’amour, au cours d’une transmission en direct, nous nous adressons individuellement aux voeux de ceux qui sont présents, et la guérison s’accomplit. Nous vous transmettons des témoignages et des exemples de chemins à parcourir,  car nous savons que les humains comprendront et réagiront à cela. Durant ce processus, beaucoup est appris, et cela permet à l’âme de se détendre. Souvent certaines personnes, même si elles ne se rappellent jamais des mots prononcés par mon partenaire lors des conférences, accomplissent un grand travail de lumière. C’est notre très grande admiration envers vous qui vous assure de notre présence chaque fois que mon partenaire organisera un tel événement, et nous lui avons demandé de le faire souvent.

 Nous souhaitons que vous arriviez à faire jaillir les sentiments cellulaires de l’enfant en chacun de vous et que vous jouiez avec lui pendant tout le temps que vous passerez avec Kryeon. Ces sentiments encouragent la paix et diminuent la crainte. Ils supportent votre humanisme et vous procurent une courte pause durant les leçons que vous recevez sur cette planète. Ils suspendent le temps et le vieillissement et vous placent face à face avec votre Soi supérieur… lorsque vous les laissez agir. Nous vous aimons tous si tendrement.

 Série Kryeon, canalisé par Lee Carroll – dans La graduation des temps. Tome 1 – pages 204 – aux Editions Ariane.

Résoudre le karma familial

gifs indiens.afrique.asieLa tâche des artisans de Lumière envers leur famille natale est de devenir ce qu’ils sont. Ce faisant, ils accomplissent leur mission. Cela ne fait pas partie de leur tâche de changer leur famille; ce n’est pas votre travail de changer quoi que ce soit en-dehors de vous. Vous n’êtes pas ici pour faire de ce monde un endroit meilleur. Vous êtes ici pour vous éveiller. Et oui, quand cela se fera, ce monde deviendra un endroit meilleur, parce que votre lumière y brillera et apportera aussi aux autres la joie et l’illumination. Mais ne vous concentrez pas sur le monde, que ce soit votre famille ou toute autre relation.

 L’oeuvre véritable consiste à lâcher prise de tous ces morceaux de peur et d’illusion fondés sur l’ego que vous avez absorbés si profondément étant enfants. Prendre conscience de ces empreintes énergétiques qui ont en partie créé votre personnalité et vous libérer des parcelles qui ne vous appartiennent pas, est un processus intense et déstabilisant. C’est comme enlever toutes les pelures de l’oignon, comme naître une seconde fois.

 En insistant sur l’intensité de ce processus intérieur, cette seconde naissance, je n’entends pas vous décourager. D’autre part, j’aimerais que vous ayez un profond respect à votre égard. Vous êtes les guerriers les plus courageux que je connaisse. Vous êtes des pionniers qui, en allumant votre lumière en des lieux de ténèbres et d’hostilité, préparez le chemin pour une nouvelle conscience sur la terre.

 Ce n’est pas votre tâche d’allumer la lumière dans le coeur de quelqu’un d’autre. C’est à eux de le faire. Vous pouvez offrir une étincelle, donner l’exemple, mais vous n’êtes en aucune façon responsables de l’éveil de l’autre. C’est très important d’insister là-dessus, spécialement en ce qui concerne votre famille natale. Vous avez souvent l’impression, instinctivement étant enfants et plus consciemment adultes, que vous devez sauver vos parents de leurs peurs et de leurs illusions. En outre, vous pensez souvent que vous avez failli à cette tâche. Vous avez le sentiment de ne pas avoir été vraiment capables d’aider vos parents de la façon dont vous l’aviez envisagée.

 Cette ligne de pensée repose sur une perception erronée de ce que signifie réellement « aider » et de ce qu’est votre tâche envers vos parents. En réalité, la situation est celle-ci: depuis le moment de votre naissance, vous avez absorbé les énergies de vos parents très fortement, comme si elles étaient vôtres. Vous ne parvenez plus à distinguer où vous commencez et où ils finissent. Parce que vous avez aussi absorbé leurs peurs et leurs illusions, vous êtes entrés en contact avec leurs fardeaux émotionnels. Ces fardeaux leur ont été transmis depuis des générations des deux côtés de la famille. Il peut y avoir dedans un aspect karmique, ce qui veut dire que le même schéma se répète sans cesse, jusqu’à ce que le sort soit brisé. C’est ce que l’on peut appeler un karma familial. Il peut y avoir des schémas en relation avec une énergie masculine ou féminine en déséquilibre, des énergies résultant de vieilles traditions d’esclavage, des schémas appartenant à des maladies, etc. Cette sorte de fardeau karmique se résout lorsque l’énergie bloquée dedans se libère et n’est alors plus transmise à la génération suivante. Le karma familial est résolu quand au moins un membre de la famille brise le lien en se libérant du fardeau émotionnel qu’il a absorbé depuis l’enfance et qui était peut-être même présent dans ses gènes.

 Le membre de la famille qui brise le sort le fait d’abord et avant tout en s’aidant lui-même. Cela consiste à se focaliser sur sa croissance intérieure et son expansion. Cette croissance et cette expansion ont un effet sur l’énergie familiale. Elles ouvrent aux autres membres de la famille la possibilité de trouver aussi leur voie de sortie. L’artisan de Lumière qui s’est libéré de l’impasse émotionnelle fournit aux autres membres de sa famille une piste énergétique. Il accomplit cela par son oeuvre intérieure et ce qui émane d’elle, non en essayant, voire en poussant les autres à changer et à aller de l’avant. Son énergie leur montre qu’il est possible de changer, et c’est tout ce qu’elle a besoin de faire.

 C’est aux membres de la famille de choisir de suivre la piste. Vous n’êtes jamais responsable et votre mission spirituelle n’est pas dépendante de la décision de quelqu’un d’autre de changer ou non. Vous pourrez très bien vous libérer du fardeau karmique dont votre famille vous a chargé et être ridiculisé ou rejeté pour cela par elle, et cependant votre mission aura été une réussite totale. Vous aurez vaincu l’emprise hypnotique que des schémas karmiques peuvent avoir sur une lignée familiale et si vous avez des enfants, vous ne leur transmettrez pas le fardeau émotionnel. C’est cela votre mission spirituelle.

 Imaginez que vous viviez dans une vallée stérile et sèche. Toute votre communauté vous dit que vous ne pouvez pas sortir de cette vallée, que c’est tout ce qui existe. Vous semblez être le seul qui se souvienne qu’il existe des terres beaucoup plus luxuriantes et fertiles. Après mûre réflexion, vous décidez de tenter votre chance et vous sortez de cette vallée. L’escalade vous prend énormément de force et d’énergie. Non seulement, la pente est très raide mais il n’y a aucun panneau indicateur ni repères. En grimpant, vous laissez une piste derrière vous. A un moment donné, vous arrivez à sortir de cette vallée et le paysage qui s’étend à vos pieds vous submerge de joie et de reconnaissance. Vous saviez qu’il existait bien quelque chose qui ressemblait davantage à votre foyer que votre terre natale. Avec enthousiasme, vous regardez en bas et cherchez votre famille. Vous aimeriez qu’elle vous rejoigne et s’émerveille de ce panorama magnifique. Vous aimeriez partager votre victoire. Mais vous n’apercevez personne là en bas et ceux que vous voyez au loin ne semblent pas du tout intéressés par votre voyage.

 C’est ce qui arrive fréquemment aux âmes d’artisans de Lumière. Je vous demande de ne pas vous affliger de la perte de votre famille. Vous leur avez offert un immense service en sortant de la vallée, en dégageant la voie et en laissant une piste. Celle-ci restera là et un jour, elle sera empruntée par celui qui voudra sortir de cette vallée. Cette piste est un espace énergétique que vous avez mis à leur disposition.

 L’élaboration de cette piste était votre but en naissant avec ces parents, dans cette famille. Ce n’est pas votre but de les faire grimper ni de les porter sur vos épaules! Ce n’est pas votre tâche. Chaque fois que vous essayez de traîner, au sens figuré, vos parents ou votre famille en haut de cette colline abrupte, vous ralentissez votre croissance et vous êtes déçu ou désabusé. Ce n’est pas la voie de la croissance spirituelle ni de l’alchimie. Ceux que vous aimez et avec qui vous désirez partager votre lumière peuvent choisir de rester encore dans la vallée un siècle ou davantage. Cela les concerne. Mais un jour, en leur temps, ils découvriront une petite piste qui monte et ils penseront: « Hé, c’est intéressant, essayons d’aller voir là-haut; je ne m’amuse plus ici-bas. » Et ils y vont. Ils entreprendront leur voyage de croissance personnelle, leur ascension vers la lumière. Et ce qui est merveilleux, absolument précieux, c’est qu’ils découvriront des repères le long du chemin, une piste à suivre! Ils devront passer par leurs propres combats mais ils auront une balise pour les éclairer. En pionnier, vous aurez dégagé le chemin à travers un territoire sauvage et inconnu et cette route que vous avez tracée sera empruntée avec gratitude et honneur.

 Pour être vraiment libre et regagner votre maîtrise d’être spirituel indépendant, il vous faut lâcher prise de votre famille natale. Vous devez vous en libérer, non seulement en tant que leur enfant, mais aussi en tant que leur parent. Laissez-moi vous expliquer ce double lien. L’enfant en vous a besoin de lâcher prise de l’espoir que vos parents vont vous offrir l’amour inconditionnel et la sécurité. Il doit se tourner vers vous pour cela et vous devez l’aider à se libérer de cette part de lui qui est en colère, triste et déçue d’avoir été trahie par vos parents. Voilà pour l’enfant. Mais vous avez aussi besoin de vous libérer de cette part de vous qui veut être le parent de vos parents. C’est typique des artisans de Lumière à un moment donné, à l’âge adulte, ils commencent à avoir l’impression d’être les parents de leurs parents. A cause de leur désir inné d’enseigner et de guérir, ainsi que de leur conscience spirituelle éveillée, ils voient souvent les peurs et les illusions de leurs parents et veulent les guérir. Cela peut créer de nombreux conflits avec vos parents car à votre désir de les aider se mêle souvent un besoin inconscient d’être reconnu pour ce que vous êtes réellement. En d’autres termes, l’enfant blessé parle à travers vous lorsque vous essayez d’aider vos parents et c’est la recette pour le désastre quand vous essayez d’aider les autres à travers vos blessures. Vous finirez par être encore plus blessé et vos parents probablement irrités ou perturbés.

 Lâcher prise de vos parents signifie lâcher prise de tout désir de les changer. Il vous faut comprendre que ce n’est pas votre tâche de les mener quelque part. Votre mission est de vous occuper de votre propre chemin, c’est tout. Après vous être vraiment séparé de vos parents et avoir lâché prise du double lien, vous trouverez qu’un nouvel espace s’ouvre entre vous, bien plus libre et ouvert. S’ils sont encore en vie, les relations avec vos parents peuvent se détendre, comme les énergies de reproche et de culpabilité auront quitté la scène. D’autre part, vous pourrez avoir envie de les voir moins souvent. Il peut simplement y avoir un manque d’intérêts communs. Dans tous les cas, vous pourrez vous sentir plus libre dans cette relation, vous tracez votre chemin sans avoir besoin de leur approbation ou avoir tendance à vous énerver ou vous mettre en colère s’ils ne sont pas d’accord avec vous.

 Dans votre vie, vous pouvez à présent entrer en contact avec des gens qui sont de votre famille spirituelle. Votre famille spirituelle n’a rien à voir avec la biologie, les gènes ou l’hérédité. C’est une famille d’âmes en affinité. Bien souvent, vous les connaissez depuis de nombreuses vies, où vous avez tissé des liens d’amitié, d’amour ou partagé une mission. Il vous est facile de vivre avec eux, car vous partagez une affinité intérieure, vous appartenez à la même famille. Vous vivez une sorte de retour au foyer. Ce qui vous rendait différent et solitaire parmi les autres auparavant devient le ciment de votre communion et de votre reconnaissance. Créer des liens avec votre famille spirituelle est une véritable source de joie sur la terre. La clé pour le permettre dans votre vie est de trouver votre voie de sortie hors de la vallée et de reconnaître la lumière en vous. Lorsque vous êtes capable de reconnaître votre propre lumière dans un environnement qui ne vous la renvoie pas, vous devenez indépendant et libre. Soulagé des aspects karmiques de votre histoire, des peurs et des illusions qui vous retenaient, vous attirerez dans votre vie des relations fondées sur le respect et l’amour et qui reflètent votre divinité éveillée.

 Canalisation par  Pamela Kribbe 

Attributs de guérison

dauphinPlus Difficile – C’est la guérison – la guérison d’une maladie dans votre corps au point qu’elle ne réapparaîtra jamais plus. Jamais. Vous vivez dans un monde médical allopathique [NDT : Méthode de traitement qui emploie des médicaments produisant des effets contraires à ceux de la maladie à combattre, par opposition à l'homéopathie. Petit Larousse]. C’est dans la troisième dimension et cela agit linéairement. Si quelque chose est faux, vous le corrigez. Vous avez mis un pansement. Si ça ne marche pas, vous introduisez de la chimie, qui change les cellules, afin d’équilibrer le problème. C’est une question de cause à effet. C’est parfaitement compréhensible que vous fassiez ceci et il n’y a aucun jugement à ce sujet. 

Cependant, dans cette nouvelle énergie, vous pouvez commencer maintenant à vous guérir « inter-dimensionnellement ». Je vous donnerai cette information, mais elle est difficile. Vous devez être bien branchés intérieurement et légèrement hors de la 3-D. Écoutez, disons que vous souffrez d’un cancer. C’est une métaphore et une visualisation, uniquement comme exemple. Cela ne produira pas de cancer, car vous êtes consciemment dans un processus d’apprentissage spirituel et la lumière est là. Supposons que vous souhaitiez guérir cette maladie en vous. Vous réfléchissez, il y a un temps où vous avez attrapé la maladie ; il y a un temps où elle s’est aggravée ; il y a un temps où le corps vous a averti de sa présence. Votre cerveau l’a enregistré linéairement. Vous êtes en 3-D. Maintenant nous venons vous dire que vous pouvez la guérir avec une intention pure, inter-dimensionnelle. 

« L’intention pure? Cela ne peut pas être aussi facile que ça, Kryeon. L’intention pure? Non. Tu dois faire des choses à ce sujet. Tu dois passer par tout un protocole médical. » En effet! Vous le pouvez! Est-ce que Kryeon vous a dit de ne pas le faire? Peut-être que pour vous une guérison totale sera de combiner une guérison 3-D et une guérison inter-dimensionnelle? Peut-être que ce que je vous dis pourrait accélérer votre guérison allopathique de 50 pour cent ou plus? Qui vous a dit que ça devait être l’un ou l’autre? Les êtres humains aiment placer des boîtes de pensée autour de tout ce qu’ils font. 

Je veux vous montrer quelque chose. Je veux que vous me suiviez. Est-ce que vous êtes conscients que toute doctrine spirituelle sur la planète parle de changement grâce à l’intention pure? Chaque religion sur la planète vous donne la capacité d’être converti littéralement en l’espace de quelques minutes. Questionnez-les. La religion dans laquelle vous êtes nés, le dit « Christianisme ». Vous pouvez avoir une conversion instantanée. Vous pouvez transformer votre vie entière, si vous dites « oui » à Dieu. Si vous le souhaitez, vous pourriez aussi vous convertir à l’Islam. Vous pouvez prendre le nom du prophète et trouver en lui l’amour et la grandeur de Dieu. Demandez leur! L’expérience est profonde et c’est uniquement une question de décision de dire « oui » et d’agir en conséquence. 

Alors le travail 3-D commence, n’est-ce pas? Dans certaines religions, vous devez prendre d’autres engagements aussi. Vous grimpez des échelons, allez à école, priez d’une certaine manière, portez certains vêtements. Mais tout commence par une décision, qui en un instant vous affecte. Dans une de vos religions, vous pouvez, en tant que femme, prendre pour époux le Christ. Une décision, une cérémonie et tout change pour la vie. Donc, pourquoi est-ce que ça fonctionne bien dans ce cas, mais pas pour le temple sacré de votre propre corps? Pensez-y. L’intention pure a toujours été la réponse et la divinité dans vos cellules attend l’engagement. 

Visualisez. Vous avez une maladie. Maintenant vous allez l’éliminer. Dans un état inter-dimensionnel de pure intention, ce que vous voyez (visualisez) est votre structure cellulaire revenant au temps qui précédait la maladie! Vous comprenez? Pensez au-delà de la boîte tridimensionnelle. Vous faites la même chose que vous avez faite avec le ralentissement du vieillissement (facile), excepté que maintenant vous avez une preuve 3-D. C’est là ou ce n’est pas là. Cela va rendre les choses même plus difficiles, parce que maintenant vous vous inquiétez de savoir si vous l’avez fait ou pas. Vous êtes préoccupés de savoir si cela va revenir. En effet, souvent une inquiétude profonde indique que cette pure intention n’a jamais été émise. 

Oh chers Êtres humains, je veux vous dire que cette vraie, pure intention commencera à peindre cette voie ferrée. Elle va vous replacer au moment, avant que vous ne soyez malade, avant que toute chose ne soit arrivée. Littéralement, cela remet les aiguilles de cette horloge en arrière. Cela transmet à vos cellules que vous n’avez jamais eu aucun problème! Je vous ai dit que ce ne serait pas facile. C’est encore le paradoxe du temps. Vous vous souviendrez toujours du jour où vous vous êtes guéri et la maladie que vous aviez n’est jamais revenue. Nous savons qu’elle ne reviendra pas, parce que vous n’avez jamais été malade! Est-ce que vous comprenez le pouvoir de la guérison de l’être humain? Est-ce que vous comprenez ce qui est possible ici, en vous ramenant à une conscience avant que ces choses passées n’adviennent, avant que la maladie n’envahisse votre corps d’une manière inappropriée? 

Maintenant cela devient difficile, parce que vous êtes confrontés aux preuves du monde matériel et à un système allopathique pour tester une guérison inter-dimensionnelle. Ils vont vous indiquer les faits ; vous donner les pourcentages de ceux qui ont eu une rémission ou pas – tous les termes de l’allopathie. Laissez-les! Célébrez les résultats de leur diagnostic! Vous ne serez plus malade ; la maladie ne reviendra pas ; elle ne peut pas, parce que vous n’avez pas mis de Pansement sur elle. Vous ne l’avez jamais eue. La voie entière est rouge. C’est difficile, cher Être humain. 

Bénis sont ceux qui savent que c’est vrai, car ils sont nombreux. Les miracles, dont vous avez eu connaissance dans votre histoire spirituelle, n’ont jamais été remis en question. Les maladies ne sont jamais réapparues. La raison? Elles étaient juste les mêmes que celles dont il a été question. La différence? Le Maître intérieur l’a fait, au lieu d’un maître extérieur. 

Et le prochain sujet? Incroyable. Nous l’avons évoqué il y a deux ans et maintenant nous allons l’exposer. Mon partenaire (Kryeon parle à Lee), c’est la chose la plus difficile que tu aies jamais fait. Je vais te peindre ici une image. Cela ne signifie pas que tu la transmettras parfaitement, car tu as la même perspective 3-D que tout le monde. Mais la voici, nous la présenterons de la meilleure manière possible. 

Il y a une complexité incroyable dans ce que vous appelleriez le système, dans lequel les choses fonctionnent. Dans ce système, existent tous les potentiels de chaque être humain sur la planète. Il y a des systèmes dans les systèmes, que vous avez appelés « groupes karmiques ». Le groupe karmique est un groupe qui intervient et réagit réciproquement avec les autres, d’une certaine manière. Il n’est pas prédestiné, mais il est prédisposé. C’est-à-dire qu’il est fondé sur des potentiels et non sur un cadre de temps tridimensionnel invariable. C’est un vieux système et il vous a toujours accompagné. Il vous met en confrontation avec d’autres êtres humains pour créer des énergies, qui se manifestent pour résoudre des énergies, dans le but de commencer des énergies. C’est une des choses dont nous avons parlé, et qu’avec le libre arbitre vous êtes capable de défaire et d’annuler si vous le choisissez (Kryeon, La graduation des temps, Editions Ariane, 1996). Mais vous êtes arrivés ici de cette manière (vous êtes nés de cette manière). 

Quand vous arrivez, il y a aussi une complexité dans votre biologie, parce qu’une partie du karma spirituel est aussi reliée à la généalogie… la chimie physique de l’ADN. Maintenant le point est ceci : il existe des prédispositions établies dans vos gènes (crées par l’ADN), ce sont des faiblesses et propensions à la maladie. C’est totalement et complètement karmique. Une mère qui a une maladie a souvent eu une mère ayant la même maladie. Cette femme regarde ses enfants, sachant qu’ils risquent d’avoir la même maladie, et ainsi leurs enfants et leur descendance. Vous appelez ceci une tare génétique héréditaire. Cela crée une descendance avec des difficultés, défis, tristesse et peine. 

Ce que je vais vous dire, est ceci : Vous vous trouvez ici dans une énergie qui est magique et ceci grâce à l’intention pure. Écoutez-moi. Si vous avez une hérédité génétique et que vous êtes en train de vous guérir d’une grave maladie, écoutez comment le système fonctionne. La tare génétique qui a créé le problème dans le passé chez tous vos aïeux, disparaîtra en vous. Cependant, la tare génétique qui a créé tout cela et risque de se propager chez vos propres enfants, s’en ira de même. Votre ADN changera et spirituellement il influencera les prédispositions de vos enfants. Le cycle donc se terminera avec vous. 

Cela se heurte à la logique de tout ce qui vous a été enseigné. « Où est le libre arbitre de mes enfants, si je le change? » pourriez-vous rétorquer. Ce n’est pas ainsi. Vous devez comprendre ce qu’est l’énergie karmique ; vous devez comprendre ce qu’est le groupe familial ; vous devez comprendre pourquoi vous êtes ici ; vous devez comprendre beaucoup plus que ce que vous savez. L’action de l’un peut changer les attributs karmiques d’un grand nombre. De même que la lumière peut être créée par un seul être et éclairer une pièce entière remplie de personnes. Il n’est pas question de guérison des enfants, mais de changement de leur prédisposition karmique. Ce que vous faites à votre propre ADN envoie un signal aux leurs. Vous êtes tous connectés. Ne faites pas attention aux règles que vous pensez connaître. Écoutez. 

Il n’y a aucune vie passée. C’est une vie parallèle, existant sur une voie que vous venez juste de peindre en rouge avec la couleur du changement karmique et génétique. Quand vous faites cela, le groupe karmique entier que vous pouvez voir aussi comme cercles concentriques autour de vous, a également une voie rouge, en ce qui concerne ce gène. Bien que cela puisse sembler bizarre, vous êtes capable d’arrêter la progression karmique de la prochaine génération et de la suivante, grâce à ce que vous faites maintenant. Si vous avez déjà des enfants, ils seront débarrassés de cette prédisposition. 

Dans votre ADN, nous vous avons enseigné qu’il y a des aspects inter-dimensionnels. L’un d’eux est votre propre Archive Akashique et l’interaction du groupe actuel autour de vous. C’est ce que vous modifiez. Est-ce que cela fait une différence dans l’ADN? Pourrez-vous le voir? Pourrez-vous l’observer chimiquement? La réponse est oui. C’est le pouvoir. C’est la partie incroyable. Lorsque la science pourra mesurer la prédisposition génétique, ils le verront. 

Chandra, Hilton et Flex – 2011 – DEVENIR QUANTIQUE – Eveiller le grand potentiel Humain par Kryeon canalisé par Lee Carroll 

Résister à la Lumière ?


Gif moineauxToute résistance à l’établissement de votre Lumière est vouée à l’échec. N’allez pas dans le sens de la tension mais dans le sens de l’acceptation de ce qui vient. Ne vous préoccupez pas des résultantes élémentaires au niveau de l’humanité. Préoccupez-vous uniquement de bien stabiliser en vous, en votre intérieur, la Lumière qui vient. Car ce qui vient n’est pas la destruction, ce qui vient est la Lumière et la Lumière ne peut que détruire ce qui appartient à l’Ombre. Ainsi, vos structures sociétales, vos structures familiales, vos structures sociales, vos structures politiques, vos structures économiques doivent aussi affronter cela et cela est maintenant. Il y a nécessité dans votre emploi du temps de préparer des tranches horaires importantes pour vivre ce que vous avez à vivre qui est avant tout un phénomène intérieur. Le niveau vibratoire auquel la Terre est confrontée et donc vous, en tant qu’être humain, atteint aujourd’hui des nouveaux niveaux totalement inédits et encore inexpérimentés à la surface de cette Terre. Ce qui vient est la Lumière et la Lumière ne supporte pas l’Ombre. Et la Lumière éclaire l’Ombre. Et la Lumière dissout l’Ombre. Ce combat peut aussi se vivre à l’intérieur de vous si l’épuration n’est pas totalement finie. Quelle que soit la manifestation de cette tension, allez dans le sens de l’accompagnement de la Lumière et de l’établissement de la Lumière en vous. Je répète : le monde tel que vous l’avez connu, tel que vous le vivez, tel que vous l’expérimentez, n’aura plus de raison d’être au plus tard à la date que je vous ai donnée.

Les évènements tant attendus, décrits dans de nombreux ouvrages, prophétisés par de nombreux prophètes, annoncés même, aujourd’hui, par votre science, sont là. L’échauffement planétaire que vous vivez à la surface de cette Terre concerne l’ensemble des planètes de votre système solaire. Une planète qui passe dans le ciel de la Terre tous les 3 600 ans, mais à des distances différentes tous les 3 600 ans, vient achever son périple de 26 000 ans. Vous êtes à la fin d’une respiration cosmique. Vous êtes au moment du retour de l’énergie du Père et du Fils. Peut-être certains d’entre vous ressentent cela à l’intérieur de leur cœur, à l’intérieur de leurs cellules. Ce moment est un moment de joie. Ce moment est un moment lumineux. Quelles que soient les conséquences humaines, elles ne sont que les conséquences humaines liées au refus de l’homme de laisser s’établir en lui la Lumière. Ne jugez pas ceux qui se battront. Ne jugez pas ceux qui partiront car vous ne savez pas où ils partent. Nul ne connaît le chemin de son voisin. Assurez-vous d’être affermi dans votre chemin et dans votre destinée et dans ce pourquoi vous êtes là. Il n’y a pas d’autre alternative. Il n’y a pas d’autres délais. Les temps impartis sont arrivés à leur terme. Vous êtes rentrés dans les temps de la fin des temps. Vous êtes rentrés dans les temps réduits et dans ces temps qui vont vous amener au seuil d’une nouvelle humanité et d’une nouvelle race racine. Vous avez tant prié de l’autre côté du voile comme de ce côté-ci du voile, en cette vie et en d‘autres vies, pour vivre la libération de l’illusion de la matière. Cette illusion de la matière a été décrétée par les Seigneurs du Karma voilà fort longtemps. La seule chose que vous ne saviez pas c’est que ce cycle était inscrit dans la précession des équinoxes et dans les mouvements planétaires des constellations autour de vous.

Vous avez, et vos scientifiques ont, souvent appelé Dieu « le point central ». Il y a une erreur de conception à ce niveau là. Le point central ne peut se résumer à Dieu, de même qu’il ne peut se résumer à un point. Ce que votre perspective vous fait appeler un point est en réalité un orifice. C’est un lieu d’où tout provient et où tout doit revenir pour passer de l’autre côté, à une autre sphère de manifestation et à une autre expérience. La matière n’est qu’un champ d’expériences. La matière n’est pas une finalité. Les constructions de votre société sont périssables et périssent parce qu’elles ne sont valables que pour un temps afin de permettre à l’âme de lui fournir un cadre d’évolution temporaire dans son évolution illimitée qui est de retourner à la Lumière. Je participe depuis des éons, dans ce système solaire et dans l’ensemble des systèmes solaires, à ces moments qui préparent la transition qui sont les moments où la Lumière se fait jour, où la vérité éclate et où rien de ce qui a été caché ne vous sera plus caché. J’interviens en phase préalable à celui qui va venir réaliser, conscientiser et matérialiser le retournement qui est l’instant ultime précédant, si tel est votre souhait, votre ascension. 

 

Message de Kryeon canalisé par Lee Carroll – Fraternité de lumière. 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...