COMMENT BIEN UTILISER LES PARTICULES ADAMANTINES

 

Nous avons tenté par toutes sortes de moyens de vous faire comprendre la magnificence et le sens global de l’Amour et de la Lumière émanant de la Source de toute création. Le temps est venu de réunir les multiples facettes de la connaissance supérieure.

En voici plusieurs descriptions, qui permettront de mieux comprendre le grand plan du Créateur.

Adamantines

La lumière metatronique, ou lumière au spectre complet du Créateur suprême se compose de ce que l’on appelle des « particules adamantines ».

L’expression « Onde temporelle Ranna«  (ou « Fleuve de Vie » dans les anciens enseignements) a été employée pour décrire la principale onde soutenue affluant du Créateur suprême. Cette onde temporelle est composée de particules adamantines.

Le courant de Conscience Cosmique ou de Sagesse du cosmos, a souvent été appelé « Fleuve de Vie » puisqu’il contient effectivement l’élixir de Vie et qu’il est la Source de vie de Tout Ce Qui Est. Le Fleuve de Vie, composé de particules adamantines, est constitué d’un flot continu de potentiels illimités. Imaginez ce courant ou ce Fleuve de l’Esprit créateur circulant dans l’ensemble des dimensions supérieures à partir du milieu de la quatrième dimension jusqu’à la douzième, en lien avec le grand Soleil central et notre Dieu père/mère, et de là, se dispersant dans l’omnivers du Créateur suprême.

Parfois, au cours de vos méditations, lorsque vous êtes entrés au plus profond de votre Cœur sacré, il est possible d’accéder à l’état de félicité de la conscience supérieure. Vous avez alors le sentiment de voguer sur ce courant ou ce Fleuve de Vie – une sensation impossible à oublier. Toutefois, encore là, les lois universelles s’appliquent, car vous pouvez accéder uniquement au niveau de fréquence auquel vous résonnez. Il s’agit d’un système à sûreté intégrée et, de ce fait, à mesure que s’élève votre conscience et que vous intégrez les schémas de fréquence de plus en plus raffinés, cela vous permet d’avoir accès à des niveaux d’Amour et de Lumière (les particules adamantines) beaucoup plus raffinées.

Au moment où chaque âme s’incarne dans un corps physique, une « ration » de particules adamantines est alors emmagasinée à l’intérieur du Cœur sacré. Telle l’innocence d’un enfant, cet Amour divin y circule librement, mais peu à peu, cette innocence est perdue et des bouliers éthériques d’énergie se forment autour du Coeur sacré, à l’initiative de l’ego, soi-disant pour sa protection. Par conséquent, une fois que vous êtes adultes, le flot de cet élixir divin est grandement diminué, sauf chez les âmes éveillées. Voilà pourquoi nous disons qu’il est si important d’équilibre le système de chakras et d’activer le plexus solaire, lequel, à son tour, déclenche l’activation du Cœur sacré, et de s’efforcer de demeurer chacun centré dans son coeur.

C’est ce qui explique pourquoi il est si crucial de vous harmoniser avec les fréquences correspondant à la partie supérieur de la quatrième dimension ou à la partie inférieure de la cinquième, e t ce, afin de pouvoir accéder aux particules adamantines. Vous êtes toujours connectés à l’Esprit grâce à votre Soi supérieur, par l’intermédiaire de la corde d’argent.

Cependant, votre Cœur sacré doit être ouvert pour que l’Amour et la Lumière des particules adamantines puissent affluer librement en vous, et aussi rayonner de vous sans entraves. Pour rendre cela possible, votre résonance vibratoire doit être plus élevée que le tiers inférieur de la dimension de quatrième densité. Il s’agit là d’une étape cruciale pour devenir un Maître réalisé et un cocréateur d’équilibre, de beauté et d’abondance.

Lorsque nous déclarons que la Source divine irradie constamment, à partir de son centre des courants de pure énergie christique, par exemple, nous faisons alors référence aux particules adamantines.

Voici une autre description de ces particules : Lumière et Amour ont leur source dans le cœur et l’esprit du Créateur suprême, et ils sont la substance même de toute  création. La lumière au spectre complet ou la radiation électromagnétique de la Source contiennent les composantes mathématiques, les clés et les codes de Lumière grâce auxquels on peut créer des « mondes sans fin ». Aucun des univers manifestés n’existerait sans ces particules, pas plus que vous d’ailleurs. Les mots Amour et Lumière vont ensemble, car ils sont inexorablement connectés et ils font partie du Tout.

On peut également décrire les particules adamantines comme suit : Tout, dans la Création, contient l’Essence divine, l’énergie d’Amour et de Lumière de la Création, ou une Etincelle divine. Nous tenons une fois de plus à souligner que rien ne peut être sans cela. La Lumière imprègne la Création manifestée, et à mesure que de nouvelle créations voient le jour, cette lumière pénètre et envahit les ténèbres, ce qui, de ce fait, étend la Création un peu plus loin dans le Grand Vide. L’Amour est la force dynamique de toute création. La Vie est l’Amour du Créateur rendu manifeste.

Imaginez votre énergie d’Amour et de Lumière jaillissant en une pluie de minuscules diamants cristallins remplis de la pure essence divine de notre Dieu père/mère. De fait, si vous lisez ces messages et en saisissez toute la portée et, qui plus est, si vous avez mis en pratique ne serait-ce qu’une partie des enseignements, vous êtes maintenant capable d’accéder aux fréquences raréfiées de Lumière du Créateur suprême et de les intégrer.

Le spectre de lumière oritronique incomplet ou la substance de la force de Vie primale mise à la disposition de l’humanité peuvent être façonnés et requalifiés grâce aux intentions du cocréateur sur le plan physique. C’est cette énergie qui est disponible à l’humanité dans l’environnement des troisième et quatrième dimensions. Voilà pourquoi il est si important de retrouver l’équilibre et d’activer le chakra du Cœur sacré afin de pouvoir ainsi accéder aux schémas fréquentiels des quatrième et cinquième dimensions (et d’autres au-dessus) qui contiennent les particules adamantines.

Les particules adamantines d’énergie christique ou le spectre métatronique de pleine Lumière ne peuvent être requalifiés. En outre, ils ne sont accessibles que lorsque vous êtes parvenus au milieu de la quatrième dimension et dans la cinquième. L’amour rayonnant du Cœur sacré, ou ce que l’on appelle l’amour inconditionnel ou sacré, est l’action alchimique qui déclenche la libre circulation des particules adamantines, de telle sorte que celui qui en envoie reçoit autant cet élixir de vie magique qu’il en émet.

Intervention de MICHAEL dans les Ecrits de KRYEON : AU-DELA DU VOILE…

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

MEDITATION DE GROUPE pour les Mondes en Evolution

 

Les participants s’assoient en formant un cercle. Nous recommandons des groupes de sept ou huit personnes. Pour un groupe plus important, comme une vingtaine de personnes, il faut faire un grand cercle. Chacun doit tenir un cristal transparent entre les mains, mettre une bougie blanche au centre, de l’encens (myrrhe ou copal). Ceux qui le souhaitent peuvent ajouter des fleurs et des cristaux).

crânes-de-cristal

Bienvenue à vous tous. Remerciez-vous, chers amis de la Terre-Lumière ; Remerciez chacun de vous ici présents, car la vibraiton que vous allez cocréer aujourd’hui par cet exercice sera plus que bienfaisante pour vous, mais aussi pour tous les êtres de la surface de la Terre.

Jadis, nous avons enseigné à vos frères incas cet exercice qui vous est proposé ici. Réunis sur l’herbe verdoyante devant les temples sacrés, ils prenaient toujours un grand plaisir à voire ces instants. Ils avaient la certitude, au plus profond de leur cœur, d’œuvrer à l’avancement vibratoire de tous leurs frères et sœurs, sur la Terre mais aussi au-delà du cosmos. La vibration qui naît de cette méditation touche non seulement votre Terre-Mère, mais aussi tous les mondes en évolution qui vivent en ce moment la même expérience de vie tridimensionnelle. Sachez donc que vous toucherez ainsi bien des cœurs. Si vous le voulez bien, commençons notre méditation….

Tout d’abord, fermez les yeux et centrez-vous en votre cœur. Puis, respirez profondément à quelques reprises et laissez couler l’énergie de vie en vous. Maintenant, prenez quelques instants pour vous détendre et respirez normalement.

A présent, portez une grande attention à votre cristal, ce médiateur énergétique. Sentez sa vibration s‘unir à la pulsation divine de votre cœur et laissez cette harmonie vous emplir totalement. Ce cristal que vous tenez entre vos mains véhiculera l’information lumineuse des plans subtils jusqu’à vous durant cette méditation. Sentez cette lumière se diffuser dans chaque cellule de votre corps, puis dans chaque particule de vie de vos corps de lumière. Prenez un moment pour bien ressentir tout cela. Respirez doucement.

Lorsque cela est accompli, déposez devant vous votre cristal en lui demandant de rester dans votre aura et de vous unir en vibration. Puis, donnez-vous tous la maint afin que le cercle de lumière scelle sa vibraiton. Sachez que vous êtes unis sur une même harmonique, celle du Grand Cristal central.

De notre côté, nous vous envoyons la lumière cosmique et solaire qui permettra à votre vibraiton divine de s’épanouir entièrement en votre être incarné. Puis, par votre entremise, cette pulsion divine se répandra dans toute l’humanité. A cet instant même, vous êtes reliés dans la même unité vibratoire ; n’oubliez pas que les cristaux placés devant vous forment également une grille de circulation énergétique avec vos cœurs et le cœur du Cristal central. Prenez quelques instants pour bien assimiler cette lumière cosmique.

Maintenant, posez vos deux mains sur votre cœur et demandez au Cristal central de la Terre de vous envoyer, par l’intermédiaire de vos cristaux, la vibration dont l’humanité a abondamment besoin. En réponse à cette demande, le Cristal central se met alors à diffuser immédiatement une lumière intense, de par ses milliers de faisceaux de lumière solaire et cristalline, accompagnés également par tous les cristaux de la Terre qui vibrent en résonance avec la nouvelle grille cristalline, incluant les cristaux qui se trouvent devant vous.

Connectez-vous totalement à cette vibration. Vous êtes cristal… Vous êtes CHRIST à l’intérieur de votre cœur. A cet instant, ressentez de nouveau ce lien du cœur qui vous unit, qui scelle ce cercle, formant ainsi un anneau d’or. C’est par la fusion de cette vibraiton or avec la vibration de vos cristaux que vous alchimisez les rayons de lumière qui vous sont envoyés depuis le Cristal central de la Terre pour pouvoir ensuite les diffuser. 

Maintenant, tout en demeurant centré en votre cœur, nous allons passer à la deuxième partie de notre méditation, soit la prononciation du chant sacré.

Sachez que ces paroles sacrées (ou ce chant sacré) que vous êtes sur le point de prononcer peuvent être chantées trois fois, neuf fois ou douze fois de suite. Cela demeure votre choix. Mais, dans le but d’une plus grande uniformité, nous vous proposons d ‘établir d’avance le nombre de fois que vous les prononcerez. Vous ressentirez, à la prononciation de ces sons, de ces vibrations, la pureté et la transparence des énergies cosmiques incas qui vous accompagnent maintenant. Ces paroles permettent de diffuser sur toute la surface de la Terre la vibration que vous recevez du Cristal central. Mais, avant d’entamer, le chant, il faut bien faire la visualisation qui suit :

Tout en prononçant ces paroles sacrées (trois, neuf ou douze fois), visualisez un cercle de feu blanc s’élevant depuis le cercle que vous formez avec votre groupe, et voyez ce cercle rejoindre d’autres cercles de feu blancs, ceux qui sont émis par les cœurs de vos frères et sœurs de la Terre, ceux qui sont envoyés par vos frères stellaires depuis le cosmos … et ceux qui sont diffusés par vos frères intraterrestres.

Puis voyez ces cercles s’unissant dans le ciel et formant une immense fleur de vie qui prend alors les couleurs de l’arc en ciel et d’autres teintes subtiles aux tons multiples et lumineux. Imaginez cela avec votre cœur et non cotre mental, et cela suffira pour émettre la vibration de cette réalité.

Cette infinitude de cercles de feu blanc formant la grande fleur de vie descend à l’instant même et recouvre toute la Terre. Regardez sa lumière envelopper toute la surface de la planète et voyez votre belle planète bleue scintiller dans son aura de feu solaire. Prenez quelques instants pour bien maintenir cette vibration lumineuse.

Tout d’abord, répétons ensemble les paroles sacrées trois fois. Pour ceux qui désirent les prononcer neuf ou douze fois, vous n’aurez qu’à continuer par la suite. Maintenant, tout doucement, avec le plus pur amour que vous portez en votre cœur, vous allez réciter ces paroles sacrées tout en visualisant des cercles de feu blancs :

DELEMAN NU KAERA FLES

SUTRA MANA DELAERAS

TOEAN SU DE GABANES

KALOTH SERAN ASHEVALAS 

DELEMAN NU KAERA FLES

SUTRA MANA DELAERAS

TOEAN SU DE GABANES

KALOTH SERAN ASHEVALAS

 

DELEMAN NU KAERA FLES

SUTRA MANA DELAERAS

TOEAN SU DE GABANES

KALOTH SERAN ASHEVALAS

A nouveau, centrez-vous en votre cœur. Puis, dans l’harmonie la plus totale de votre être, envoyez un faisceau de lumière blanche jusqu’à votre cristal, celui que vous avez apporté avec vous. Il vibrera alors de toute sa splendeur.

cranes-de-cristal-2

Maintenant, par ce lien de lumière qui unit votre cœur à votre cristal, prenez quelques instants pour former l’intention d’harmoniser tous les êtres incarnés de la surface de la Terre, c’est à dire de permettre à chacun de vibrer sur les harmoniques du cœur, cette fréquence qui est requise pour l’élévation vibratoire de l’humanité. Sachez que cela se fait instantanément.

Regardez tous ces petits points de lumière briller à la surface de la Terre. Chacun provient du cœur d’un être, que ce soit un humain, un végétal ou un animal. Ces points de lumière, grâce à l’énergie que vous envoyez par la fusion de votre cœur, de votre cristal et du Cristal central de la Terre, se mettent alors à grandir, puis s’unissent et forment un manteau de lumière enveloppant toute la Terre.

Tout en continuant à visualiser la Terre et ce manteau de lumière scintillant formé par l’union de tous les cœurs des êtres de la surface, répétez les paroles suivantes trois fois :

AL MENELA KADAM TE BAN

DELEOR ESTA VARUM DE LAN

 

Cette vibration, en langage solaire, va alors s’élever dans l’atmosphère terrestre et permettre l’union vibratoire de la trame de lumière formée par tous ces cœurs avec la lumière de la fleur de vie que vous avez cocréée au début de cet exercice et qui enveloppe la Terre. Voyez alors deux couches de lumière tout autour de la Terre qui se rapprochent et fusionnent pour ne former qu’un seul grand manteau de lumière solaire et cristalline. Ainsi, vous participez à l’intégration de l’énergie solaire et cristalline au niveau collectif, c’est-à-dire non seulement pour vous-mêmes, mais aussi pour tous vos frères de la surface de la Terre. Et nous vous en remercions. 

Nous ouvrons à l’instant même une porte de lumière pour chacun de vous afin que toute cette énergie d’unification et d’amour soit également reçue, non seulement par toutes les parties de votre être qui vibrent sur d’autres plans, mais aussi par l’inconscient collectif de votre humanité et toute l’histoire que la Terre-Mère a vécue depuis le début de son évolution. Ainsi, la vibraiton qui va se diffuser pourra alléger les mémoires, renforcer l’énergie d’amour/lumière et, de ce fait, sublimer les résidus karmiques collectifs. 

Pour la troisième et dernière partie de cette méditation, nous vous proposons de vous donner la main de nouveau. Puis que chacun de vous demande, dans son cœur tout d’abord, à recevoir les rayons rose doré et rose argenté. 

Maintenant, faites-le tous ensemble à voix haute. Voyez alors des milliers de faisceaux de lumière descendre sur vous, depuis le ciel, depuis la lumière du grand Soleil central. Sentez alors la puissance de ces faisceaux de lumière vous emplir totalement et se diffuser par vos mains à tout le cercle. 

L’anneau d’or qui est formé en vibration par votre cercle se met à pulser et à tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, générant un champ de force très puissant. Au même instant, les cristaux que vous avez déposés devant vous s’unissent en vibration et forment un anneau de feu blanc qui se met à pulser et à tourner dans le sens des aiguilles d’une montre, de plus en plus rapidement. Les deux anneaux qui tournent en sens contraire créent ainsi un champ de force électromagnétique qui ouvre un vortex entre la Terre de troisième dimension et toutes les facettes de l’évolution terrestre, c’est à dire le passé, le présent et le futur, et toutes les parties de tous les êtres de la surface de la Terre qui évoluent sur des plans parallèles. 

Ce vortex, d’une grande puissance, ne se déclenche que lorsque nous en demandons l’autorisation. Ainsi, par cet exercice, vous faites appel à nos énergies pour demander l’autorisation à la Création divine d’Amour d’ouvrir ce vortex. Celui-ci s’ouvre, car vos cœurs sont purs et l’intention que vous émettez est juste. Sachez que si ce n’était pas le cas, il ne s’ouvrirait pas, de toute façon. 

Demeurez dans cette vibration quelques instants et respirez l’unité qui vous envahit.

Enfin, pour terminer cette médiation, vous allez prendre votre cristal entre vos mains et l’amener à votre cœur. Sachez que la vibration du cristal est maintenant en résonance avec celle de votre propre cœur, et que ce lien peut vous permettre de vivre des expériences de lumière magnifiques si vous méditez, à l’avenir, avec ce cristal. Vous pouvez aussi simplement dormir avec celui et son énergie résonnera avec voter aura pour vous emmener sur des sphères de lumière. 

De votre cœur, envoyez alors des milliers d’étincelles de lumière à votre cristal. Celui-ci fait alors de même, vous envoyant des milliers d’étincelles d’amour qui touchent vote cœur et tout votre être incarné. Remerciez votre cristal. Remerciez vote cœur. Remerciez-vous. 

Sachez que, chaque fois que vous répéterez cette méditation, une vibration nouvelle vous sera envoyée du Cristal central de la Terre. Il en est ainsi, car le cœur de votre Terre-Mère sait intimement quelle vibration est nécessaire à ses enfants à chaque instant.

Nous, des Etoiles, vous remercions de participer activement, et en conscience,  à toute cette grande danse cosmique. Que la lumière de la Création pulse en chacune des secondes de votre expérience terrestre. Et puissent les plus beaux rêves prendre forme grâce à l’harmonie divine de vos cœurs qui résonnent et rayonnent le chant de l’Unité.

 

Fraternité de Lumière Adama, Soria, Hildon, Kryeon, Chandra et Flex sur le blog de francesca http://francesca1.unblog.fr/

Extrait de LE RETOUR DE LA LUMIERE    – L’année du discernement Spirituel aux Editions Ariane. 

MEDITATION pour retrouver votre vibration primordiale

 

En retrouvant cette reliance éternelle, en la reconnaissant en toute conscience, puis en l’activant, vous ouvrirez les portes de votre potentiel, de votre Lumière encore endormie. Nous sommes là pour vous aider à les stimuler, puis à les remettre en action. Si vous êtes prêt, commençons donc notre travail….

Tout d’abord, prenez quelques instants pour bien ressentir, au plus profond de votre Etre, tout cet amour que l’on déverse en ce moment même sur vous depuis les plus belles sphères célestes de cristal.

sphere_en_cristal

Centrez vous en votre cœur. Respirez doucement, calmement. Détendez-vous. Laissez simplement l’énergie que nous vous envoyons agir en chacune des cellules de votre corps, en chacune des particules de vie qui composent votre corps de Lumière.

Maintenant, ressentez cette plénitude qui fait vibrer à l’unisson les trois joyaux de votre cœur, ces cellules primordiales de vie divine qui portent la fréquence de votre essence originelle. En cet instant même, nous vous envoyons, avec l’accord de votre Présence divine, des milliers de faisceaux de lumière qui portent la vibration harmonique des sept rayons. Maintenant, vous allez répéter trois fois, en votre cœur ou à voix haute, selon votre préférence, le code vibratoire suivant :

AL MENARAN DELUA DEL GARBETH

TELEAN TOLAH DU MARETH 

Ces paroles, en langage solaire, représentent le lien qui vous unit à la lumière des sept rayons. Vous faites appel à la lumière du Créateur et vous lui demandez d’envoyer la puissance des sept rayons à votre cœur, créant ainsi un point, un  arc en ciel de lumière, entre votre être réalisé et votre être incarné. 

A présent, respirez doucement cette lumière intense qui jaillit du cosmos et qui touche à l’instant votre cœur. Emplissez-vous de la paix que portent toutes ces étincelles de vie divine, ressentez la fraîcheur et la douceur intense de cette reliance d’amour et de lumière avec votre Etre réalisé. Demeurez quelques instants en cette vibration. 

Ensuite, doucement, demandez à votre étoile de cristal, celle qui est en votre cœur et qui représente la vibration christique, c’est-à-dire, à la fois, solaire et cristalline, d’unifier tous vos centres énergétiques, vos douze chakras, et de les faire vibrer sur les harmoniques des douze rayons. Avec le plus grand respect pour ces mots sacrés, répétez trois fois en votre cœur ou à voix haute : 

MANU DELA MIRNUA

TELEMAN DETRA VESTALIS 

A ce moment même, ces rayons d’amour et de lumière vous touchent et activent au sein de votre ADN des codes de lumière qui doivent être réactivés en cette période de changement pour la Terre et pour vous-même. Cela va vous permettre de retrouver en cette incarnation la véritable essence de qui vous êtes. Cet appel sacré permet à chaque cellule de votre corps de recevoir la vibraiton cosmique, solaire et cristalline des douze rayons divins, ceux qui mènent à l’ascension et à la réunification de l’être incarné et de l’être réalisé. 

Prenez quels instants pour ressentir la force d’amour et de lumière qui vous traverse et imprègne chaque cellule de votre corps physique afin de vous nourrir de votre propre essence divine. Maintenant, la lumière de votre aura s’intensifie et révèle la luminescence de vos corps de feu solaires et cristallins. 

Si vous êtes prêt, nous allons passer à l’étape suivante. Cette fois-ci, nous allons établir cette reliance avec vos corps solaires et cristallins. Pour que cela soit effectif, vous allez demander, du plus profond de votre cœur et avec le plus grand respect pour la Création, à recevoir la vibration des Lettres de feu Sateh, Vav et Ys. Sateh, est une énergie à la fois très puissante et très douce puisqu’elle unit la force de l’action et du choix juste. Vav , permet de soigner les blessures karmiques en agissant comme un baume de soleil très doux qui réchauffe tout votre être incarné. Ys, sa fréquence harmonique délie tout ce qui est bloqué en énergie et favorise la circulation énergétique. 

Vous allez alors répéter trois fois : Sateh… Sateh… Sateh – Vav… Vav… Vav – Ys… Ys… Ys…

 cristallins

Le simple fait de faire appel à ces vibrations va déclencher des boucliers de feu solaires tout autour de vous. Ainsi, toutes les particules non lumineuses qui alourdissent vos corps sont instantanément transmutées en lumière. Et vos corps de feu solaires resplendissent de toute leur puissance. En inspirant profondément deux ou trois fois, vous allez, à partir de votre cœur, envoyer tout l’amour que vous portez à vos corps de feu solaire. Et tout naturellement, cet amour s’étend au-delà de vos corps de feu pour toucher un à un vos treize corps cristallins. Ceux-ci vibrent maintenant sur les harmoniques cristallines nécessaires à votre reliance avec votre sphère de cristal. 

A ce moment même, nous vous demandons d’écouter votre cœur. Ecoutez sa vibration. Ecoutez sa pulsation… son mouvement … sa respiration. Entrez en résonance avec sa pulsation, tout doucement… à votre rythme. Vous devenez entièrement votre cœur. 

Maintenant, visualisez un petit point de lumière, à environ deux mètres, tout droit devant vous. Approchez-vous de lui… tout doucement. Approchez-vous de ce point de lumière jusqu’à ce qu’il soit à environ un mètre de vous. Il s’agit en réalité d’une porte. C’est une ouverture de lumière qui se présente à vous. Soyez alors conscient que ce passage vous mène directement à votre sphère de cristal… votre sphère de vie solaire et cristalline dont vous portez l’essence originelle. Prenez le temps d’être bien, d’être en paix avec vous-même. 

Tenez-vous prêt à franchir cette porte. C’est en vérité une ouverture qui se trouve en votre cœur, à l’endroit le plus sacré, en ce point de fusion de vos trois joyaux divins. Laissez derrière vous toute crainte, toute peur. Il n’y a que l’amour au-delà de cette porte de lumière. Soyez confiant, nous vous accompagnons. Vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, demander à vos guides et à vos anges de lumière de vous accompagner. 

Avancez tout doucement et franchissez cette prote de lumière. Permettez-vous de vivre cette expérience unique de reliance avec votre sphère de vie … Que ce voyage vous soit des plus agréables ! 

Revenez maintenant à votre être incarné. Dirigez-vous, tout doucement, vers la porte de lumière. Avant de la franchir de nouveau, remerciez toute cette énergie céleste qui vous entoure, celle de votre sphère de lumière. Remerciez-vous, car l’expérience que vous venez de vivre requiert une harmonie vibratoire importante. Tout doucement, repassez alors la porte de lumière dans l’autre sens…. 

Tout en gardant vos yeux fermés, demeurez dans cette vibration d’amour intense que vous avez reçue et permettez-vous de la diffuser maintenant à votre être incarné, à tout votre corps physique, afin que ce voyage que vous avez effectué vers votre sphère de lumière puisse imprégner tout votre être. C’est le point le plus important de cet exercice. 

Continuez de respirer à votre rythme et portez de plus en plus votre attention sur votre corps. Ressentez chaque partie de celui-ci, en remontant lentement des pieds jusqu’à la tête. 

Puis, portez votre attention sur toutes les cellules qui composent votre corps et qui reçoivent par le fait même la vibration que vous avez ramenée avec vous, en votre cœur. Cette vibraiton a toujours été là. Il fallait simplement la retrouver et c’est ce que vous avez accompli. 

Sachez qu’en cet instant même chaque cellule de votre corps pétille de vie et dégage une lumière intense, amenant ainsi votre corps à vibrer à la fréquence lumineuse de la sphère solaire et cristalline avec laquelle vous vous êtes reliés. Chaque particule de vie de vos corps subtils se met également en rotation intense pour sublimer … révéler, alchimiser tout ce dont vous êtes porteurs. La vibraiton originelle de votre sphère de vie divine se répand à tout votre être incarné, qui a son tour répand sur la Terre cette vibraiton solaire primordiale dont l’humanité a grand besoin en ces temps. 

Les paroles que vous êtes sur le point de prononcer, prenez le temps d’en ressentir la vibration… de chaque mot … de chaque syllabe, car il s’agit de sons vibratoires et pas seulement de simples mots. Vos frères incas disaient cette prière chaque jour au lever du soleil et à son coucher. Tout le monde connaissait ces mots sacrés, qui étaient devenus familiers à toute cette civilisation du Soleil. 

Maintenant, pour compléter cette intégration et pour qu’elle puisse prendre place dans chaque action de votre vie, dans chaque geste et chaque parole, nous vous proposons de répéter trois fois la prière qui va suivre :

DE AORA TELABAS DE RU

KALEAN FLERETH MANU LARIS

MONE DELAM KELEMAS DELA

FUERIS TOBIAN DOLEVIAN NAMO 

Cette prière sacrée a été donnée par le Grand Cristal de feu à vos frères incas lorsque ceux-ci expérimentaient l’évolution en la troisième dimension, à la surface de votre Terre, comme vous le faites aujourd’hui. Sa puissance permet véritablement d’ancrer sur cette Terre, et surtout dans le cœur de chaque être humain incarné, la vibration solaire nécessaire à l’acceptation de sa divinité. C’est cette harmonique solaire qui vous permettra d’avancer plus rapidement et de vivre en conscience tous les événements à venir. 

Finalement, pour terminer cette méditation, permettez-vous maintenant de recevoir la vibration des rayons cosmiques que nous vous envoyons de nos cœurs d’Amour et de Lumière unis en l’infini de la Création. Respirez cette lumière et diffusez-la dans tout votre corps. Restez dans cette unité parfait e avec vous-mêmes. Et n’oubliez pas ; l’essentiel pour chacun de vous est d’arriver à vivre le bonheur, la joie, l’amour et la paix au quotidien. 

Nous vous remercions et vous disons à très bientôt, sur cette vague de lumière qui parcourt le cosmos et embellit toute création de son amour éternel. 

Fraternité de Lumière Adama, Soria, Hildon, Kryeon, Chandra et Flex sur le blog de francesca http://francesca1.unblog.fr/

Extrait de LE RETOUR DE LA LUMIERE    – L’année du discernement Spirituel aux Editions Ariane.

 

A la conquête des Semences d’Etoiles

 

semences d'étoilesCyrille et Sélène Odon sont ce que l’on appelle aujourd’hui des « channels », c’est-à-dire des êtres qui canalisent, qui prêtent voix aux messages venus de l’au-delà. Le second livre sur les indigo est d’ailleurs écrit d’après les enseignements de Merlin dont le portrait peint par l’auteur orne la couverture du livre  » Des enfants nouveaux pour un monde nouveau ou comment peut-on être indigo« .

Cyrille Odon est par ailleurs l’incarnation de Silus, qui vécut il y a trois cent vingt mille années éthériennes, sur une planète désormais disparue de la Cinquième dimension : la Planète dorée, et il a la chance d’avoir gardé la mémoire de ses diverses incarnations dans notre troisième dimension et même le souvenir de ses « racines éthériennes ».

Les doctrines véhiculées par Cyrille et Sélène Odon, et qui constituent l’entourage du phénomène indigo, sont très classiques du New Age. Écrites à plusieurs voix – celles des auteurs, des Maîtres ascensionnés, d’autres auteurs auxquels ils empruntent des textes –, elles forment un ensemble disparate dont il est parfois difficile de savoir comment les divers éléments sont reliés les uns aux autres, et parfois même s’ils le sont.

En résumé : la grande transition et l’ascension planétaire (il s’agit d’ascensionner toute la planète, et même tout le système solaire vers la Cinquième dimension) a déjà commencé, et définitivement terminée en 2012. Nous sommes donc tous conviés à « purifier toutes nos mémoires, pensées ou émotions lourdes, jusqu’au cœur de chacune de nos cellules » afin de travailler à « l’élévation du niveau vibratoire de la Terre » nécessaire à « l’élévation dimensionnelle ». Une élévation rapide (quelques instants ou au maximum quelques jours) et dont l’avènement est une question de jours, de mois, de quelques années tout au plus.

Nous sommes aidés dans cette tâche difficile par la Conscience suprême de l’Univers, la source une, Dieu, quel que soit le nom qu’on lui donne et la hiérarchie très complexe de la fraternité universelle (fraternité de lumière, fraternité blanche). Il s’agit d’un collectif « multidimensionnel » de guides composés d’archanges (Raphael, Gabriel, Hilarion, et autres noms en -el et -ion), de Jésus (Sananda), de Marie, de la Terre elle-même considérée comme un être vivant, de maîtres ascensionnés terrestres (Le comte SaintGermain, Merlin, Melchisédek…), de guides venant d’autres planètes (le commandant Ashtar de la confédération galactique, Kryeon…), voire de frères intraterrestres (Adama, grand prêtre de Télos, cité de la nouvelle Lémurie) qui se préparent à remonter à la surface pour la grande ascension. Tous ont un ou plusieurs channels et multiplient les messages envoyés sur terre pour nous aider à nous ouvrir à la lumière. Ils nous ont aussi envoyé des bataillons de semences d’étoiles (star seeds, star walkers, émissaires de lumière, guerriers de lumière…, les noms qu’on leur donne sont innombrables) qui devraient nous aider à augmenter la fréquence vibratoire de la planète.

Pour Cyrille et Sélène Odon, ces semences d’étoiles se confondent avec les enfants indigo, ou à tout le moins, ils en sont une catégorie particulière, celle qui vient « d’une autre planète, d’un autre système solaire ou d’une autre galaxie ». Étrangers à notre dimension et au cycle karmique, ils s’incarnent pour la première fois sur la terre, dans un grand sentiment de nostalgie de leur dimension divine, et une totale stupéfaction vis-à-vis de l’incompréhension, de la lenteur d’idéation, voire de la vulgarité des humains et de leurs propres parents .

par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

 

Lémurie, J.C Genel raconte

 

Ma première rencontre avec la Lémurie date des années 70. A cette époque, j’étais fasciné par la légendaire civilisation atlantéenne, mais aussi celles d’Hyperborée    et d’Egypte. La grandeur de celle de la Lémurie m’intriguait, autant que son crépuscule, semblable à celui de l’Atlantide. Pourtant, je ne trouvais pas de quoi satisfaire ma curiosité dans les rares ouvrages de l’époque. Quelque chose en moi savait que l’esprit de cette civilisation demeurait présent, au-delà du temps. Depuis j’assiste, amusé, à des modes où les pseudos mystiques se disent la réincarnation d’âmes atlantes, esséniennes, lémuriennes ou bien cathares. Rien de très intéressant dans cet exotisme qui ne rend pas les gens plus intelligents d’eux-mêmes, mais qui montre que, régulièrement, notre âme se souvient…

 Un heureux concours de circonstances me conduisit une fois de plus au Québec pour y rencontrer des amis. Parmi eux, Martine et Marc Vallée, patrons des Editions Ariane  , venaient d’édition le premier ouvrage d’Aurélia Louise Jones  , TELOS . Ils me l’ont offert le jour de mon retour en France. On m’offre souvent des livres et j’avoue ne pas toujours les lire. Je ne veux pas être influencé par les informations reçues par d’autres, messages des mondes subtils que, par ailleurs, je capte directement. Cela me garde dans une certaine « fraîcheur » et me convient. Toutefois, TELOS fait partie des exceptions. Le livre en main, un petit quelque chose me touchait. Je me suis dit que j’aurais effectivement de la lecture dans l’avion, mais je ne l’ai pas ouvert. C’est seulement une semaine après que j’ai repris le livre pour le feuilleter. Tout à coup, j’ai été littéralement remué de l’intérieur, comme si quelques mots étaient venus me chercher pour libérer en moi une émotion. Je l’ai lu d’un trait ! En le refermant, j’avais la certitude  qu’Aurélia devait venir en France pour donner des conférences et rencontrer son public. Cette idée m’obsédait tellement que je n’ai même pas fait attention aux coordonnées à la fin du livre. J’ai cherché partout le moyen de joindre Aurélia. C’est finalement au Québec que je fus mis en relation avec elle.

 Invité à Montréal pour l’hommage rendu à Lee Carroll et à Kryeon, je retrouvai un ami  qui je demandai s’il connaissait TELOS et son auteure. En même temps que je lui parlais et que nous marchions en direction d’un restaurant, je le vis composer un numéro sur son téléphone portable. Je trouvai la démarche inconvenante et me dit qu’après tout, chacun était livre et que je m’adapterais. Son correspondant en ligne, il s’exprima en anglais, langue que je ne comprends absolument pas. Et tout à coup, il me tendit l’appareil : « Tiens, c’est pour toi ! » J’avais beau lui faire tous les signes possibles pour lui indiquer que ne parlais pas anglais, je me retrouvai u téléphone… C’était Aurélia Louis Jones qui se présentait dans un français exquis. Elle venait de sortir d’une longue période de maladie et était encore fatigue. Je  me présentai à mon tour et lui demandai sans tarder si elle accepterait de venir en France pour y donner des conférences avec moi. La perspective de rencontrer les Français l’enchantait, mais elle prenait aussi la mesure d’un voyage long et fatigant. Dépassant ma réserve habituelle, je lui rappelai que si Adama l’avait aidée à guérir, c’était sans doute pour qu’elle se rende en France ! Qu’elle lui demande simplement qu’elle serait la meilleure période en 2003, j’organiserais tout pour l’accueillir ! Elle accepta et nous sommes convenus que je viendrais la voir, chez elle, au Mont Shasta.

Ma première visite en avril fut un enchantement et l’entente de cœur avec Aurélia fut rapide à s’installer. Cela nous mit tous les deux en confiance et il fut aisé de nous placer à l’écoute des guides, particulièrement avec Adama et Anhmahr. Ces deux êtres me touchent, particulièrement Anhmahr. Pendant que nous échangions sur cette tournée de conférences, je me demandais avec qui j’entrerais en résonance pour délivrer des messages. Jai l’habitude de canaliser des guides, mais je savais peu de chose de la note lémurienne. Je ne laissai pas le doute s’installer. Si j’invitais Aurélia à donner des conférences avec moi, n’est qu’intuitivement on m’avait préparé ; je verrais bien. Je suis toujours obéissant et je fais donc comme les guident en décident. L’essentiel était qu’Aurélia soit là. Lors d’un channeling, Anhmahr se manifesta et suggéra que je puisse le canaliser. Qu’il me choisisse m’honorait beaucoup et mon souci était de ressentir son énergie. Avoir l’habitude de celle des grands maîtres ne suffit pas, chaque entité de lumière a sa note.

 

Lémurie, J.C Genel raconte dans LEMURIENS de TELOS lemurie  Adama.

 

Anahmarhr me rassura en me rappelant qu’il me connaissait bien car je l’avais déjà canalisé sans qu’il m’ait dévoilé son identité. Je saurais donc retrouver son énergie. C’est ainsi que commença mon aventure lémurienne qui, je le précise, n’a rien de comparable avec celle d’Aurélia. Quelques semaines plus tard, de retour en France, je continuai mes contacts avec Anahmahr. C’est au cours de l’un d’eux qu’il me suggéra de créer une musique basée sur le cristal pour que les gens soient touchés au plus profond d’eux-mêmes et osent se mettre en marche. Nous sommes tous solidaires, comme si nous étions sur un même bateau avec le même besoin de voyager. Seulement, le bateau est toujours amarré au port et nous sommes de moins en moins nombreux à nous contenter du mouvement illusoire de l’eau trop calme. Cette illusion de la vie n’a que trop duré. Le moment est venu de lever l’ancre et de larguer les amarres. Le grand bateau de l’existence est destiné à naviguer en pleine mer et nous ne devons plus craindre de nous aventurer dans la vie. Celle-ci est faite pour nous servir, c’est-à-dire pour nous révéler à nous-mêmes, et non pour nous contrarier ! Il nous faut avoir conscience de ce que nous voulons et de nos possibilités.

 La rencontre de J.C Genel et les Lémuriens

Extrait du livre « Les Jardins d’Anahmahr » Messages de la Cité de Telos – Les éditions des 3 Monts – Introduction.

Opérations sur la grille énergétique

 

floaties Bénédictions, car vous êtes vraiment des maîtres qui se sont unis en vue de cette expérience décisive ; c’est la première fois que la conscience est ainsi élevée, et ce, grâce à l’intégration simultanée des corps physique, émotionnel, mental et spirituel.

 Je participe à une grille énergétique à l’intérieur du globe qui opère conjointement avec la structure cristalline physique à la surface, toutes deux étant liées à la Terre même. Les énergies de la grille émanent depuis l’intérieur pour entourer Gaia d’un réseau éthérique. Ces grilles sont liées à l’augmentation vibratoire de l’énergie, en rapport avec la métamorphose planétaire et même avec l’astrologie, puisque les activations ont lieu lorsque le magnétisme et les autres planètes sont en positon favorable pour ces transformations.

 Cette grille est aussi associée à la constellation des Poissons et a servi à porter les énergies christiques ; jadis, elle a été utilisée pour maintenir en place les dynamiques de la grille planétaire jusqu’au moment où elles pourraient s’élever encore une fois. Comme elles passent désormais à la constellation du Verseau et que nous retournons vers le Grand Soleil central grâce à cette élévation de conscience, il n’est plus indispensable dorénavant que ces énergies soient gardées là où elles sont ; la vibration du  Verseau constitue une expression plus féminine, ce qui ne signifie pas pour autant que le masculin est en train de disparaître ; cela veut tout simplement dire que les deux polarités s’intègrent l’un dans l’autre. La fréquence qui provient de la Lémurie, notamment de Telos, est en soi un puissant générateur d’énergie en raison de sa position à l’intérieur du mont Shasta, où convergent toutes les énergies qui déferlent sur votre planète depuis le noyau galactique et la Voie lactée. Le mont Shasta est le principal point d’entrée. D’ici, en quelques secondes ou en moins d’une minute, elles rejoignent successivement tous les autres points majeurs de la grille situées au sommet des montagnes ; de là, elles sont diffusées à l’ensemble de la grille. Chacun de ces réseaux subtils possèdent divers points d’entrée et de sortie localisés aux carrefours, où l’énergie est disséminée à d’autres gilles, ainsi qu’au reste des voies énergétiques planétaires sur cette Terre.

 La grille, qui a été crée par l’énergie d’amour en provenance de la conscience lémurienne, se reflète également en chacun de vous. Intégrée aux schémas géométriques sacrés de votre corps, elle vise à procurer un point focal aux vibrations ayant une fonction divine. Une dissociation entre la conscience personnelle et globale existe actuellement dans les diverses énergies sur terre. Bien que les deux niveaux de conscience soient en vérité un seul et même niveau, pour l’instant ils sont séparés afin de permettre la transformation vibratoire en chaque personne grâce au libre arbitre. Cette entente fut conclue par le Haut Concile lémurien afin de consolider la véritable dimensionnalité de cette transformation sur le plan cellulaire et de l’amalgamer à la conscience collective de la race humaine.

 Avant cette décision, on croyait que la transformation globale pouvait être provoquée par une série d’infusion d’énergie à la planète elle-même, et de celle-ci à vous. Mais vous êtes les cellules du corps de la Terre ; nous comprenons désormais que vous devez ancrer et intégrer les vibrations individuellement afin de rendre compte pleinement des permutations uniques à la conscience humaine. La matrice d’ADN (ou grille cristalline) se modifiera différemment selon chacun et, par le fait même, portera le spectre complet des vibrations requises pour une transformation véritablement globale ; à mesure que les énergies s’harmoniseront chez un nombre croissant d’humains qui auront terminé leur transformation personnelle, cette métamorphose se propagera en vagues ascendantes.

 Un son accompagne cette transition. Il est généré depuis les royaumes éthériques, mais est audible dans notre plan d’existence ; on le nomme « chant de l’âme ». Même les harpes et les luths n’émettent pas de sons aussi merveilleux que cette vague d’amour qui monte de l’âme et fait frémir simultanément le coeur et les tympans ; à Telos, il existe un instrument que l’on joue en caressant ses trois cordes plutôt qu’en les pinçant avec le pouce et l’index. Cette musique est légèrement différente, mais résonne dans le même spectre sonore que le chant de l’âme. Elle est sublime et inspirante. Les altérations de la grille et de la matrice d’ADN qui surviennent en vous rendront audible votre chant personnel, unique en soi. Pour le moment, ce chant, nous le chantons pour vous afin de vous rendre hommage. C’est une autre façon d’identifier et de reconnaître votre vibration, tout comme les autres noms ou titres que vous portez le sont aussi. Nous tenons  à vous célébrer, car peu à peu, vous redécouvrez votre son. Nous parons vos rêves d’évocations de celui-ci afin de vous seconder sur votre voie. Et notre amour s’allie au vôtre pour le bonheur de tous.

 Mon travail consiste à maintenir et à alimenter l’énergie vibratoire des quatrième et cinquième dimensions qui s’insinue doucement à la surface, depuis l’intérieur. Nous procédons sous la croûte terrestre afin d’amener les élévations énergétiques par la planète elle-même, de sorte que vous puissiez les sentir s’élever ainsi. Nous les diffusons aussi à des points stratégiques en passant par les pôles Nord et Sud, ainsi qu’en d’autres endroits ; de cette manière, une dynamique énergétique se forme autour de la planète et alimente la Terre elle-même. Je suis administrateur, organisateur des entrées et des diffusions d’énergie, et architecte de la grille ; tant que sa structure elle-même restera en place, elle subira des changements, des améliorations dans le flux des énergies ; le travail est en progression constante.

 Un grand nombre d’êtres sont rattachés à ce projet. On a parlé de grilles différentes ; il s’agit en fait des strates multidimensionnelles d’un réseau de grilles immense et étendu. A l’heure actuelle, nous l’incorporons en une structure unique. Diverses énergies travaillent avec plusieurs composantes de sa structure. La grille de Kryeon supporte surtout l’énergie magnétique, alors que nous agissons sur la grille cristalline. Ce projet fait également converger plusieurs groupes qui ont collaboré à ces énergies depuis longtemps afin d’accoupler leurs diverses composantes. La nouvelle grille a été façonnée grâce à la collaboration de plusieurs être ; les Elohim, certaines entités extraterrestres tels les Arcturiens, les Pléiadiens, les Andromédiens, les Vénusiens, etc. Ces collaborateurs sont venus d’ailleurs, en compagnie de bien d‘autres formes de vie. Comme nous sommes les parties d’un tout, nous modelons cette grille comme un tout qui profitera à la Terre et interviendra avec elle.

 Sur ces grilles que l’on échafaude se trouvent des oints d’entrée et de sortie. Certaines parties opèrent avec des zones en particulier et diverses fonctions peuvent leur être attribuées selon le moment. Ce travail établit une source nouvelle autour de la planète, source capable de recueillir et de préserver ces merveilleuses énergies diffusées en notre direction. Celles-ci ne nous parviennent pas uniquement sous la forme de transmissions intermittentes ; il s’agit d’influx qui forment une ceinture stable autour de la Terre en un processus continu. 

Adama, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – TELOS II – page 27

Le visible et l’invisible

 La géométrie sacrée est le point de rencontre entre le « visible » et l’invisible.

Gif geographie indiensElle est le tissu cristallin de la réalité et elle sous-tend tout le cosmos. Présente sur tous les sites sacrés, elle est alimentée énergétiquement par des courants conscients d’énergie géométrique appelés lignes telluriques. On peut dire que les énergies telluriques existent sous divers formes, à divers degrés de subtilité à partir de multiples formes d’énergie. Ces lignes telluriques, comme on les nomme, sont les motifs énergétiques qui circulent à la fois au-dessus et au-dessous de la Terre. Elles font le tour de la planète de diverses façons, fondées sur les lois mathématiques de base 12, sur la géométrie, l’essence vibratoire, la force géologique, l’électromagnétisme et les champs minéralogiques. Elles changent et se déplacent, et elles ont été utilisées de plusieurs façons au cours des âges, à la fois dans votre espace-temps linéaire et dans votre espace-temps multidimensionnel.

 Aux époques d’une plus grande connaissance et d’une plus grande technologie, on s’en servait comme autoroutes en intensifiant des énergies très subtiles. Cette connaissance permettait d’utiliser les lignes telluriques comme conduits de transfert énergétique et aussi pour la communication. Depuis la chute de l’Atlantide, leur utilisation optimale a cessé et cette connaissance s’est perdue. Il en est résulté que leur réseau subtil n’st plus intact, que ces lignes sont coupées en certaines régions et déchirées en d’autres. Les autoroutes et les chemins secondaires n’ont plus de sens, car ils ne sont plus entièrement connectés partout sur le globe.

 Les telluriques proviennent essentiellement d’une source naturelle. Ce sont des courants d’énergie tellurique. Lorsque ces lignes furent affinées, certaines ont été codées en fonction des nouveaux paradigmes, que vous appelez la cinquième dimension. Elles remplacent les anciennes, mais elles n’ont pas toutes été découvertes encore, et c’est bien ainsi. Les extraterrestres y ont aidé la Terre. Ceux de l’Alliance Siro-Pléadienne ont joué un rôle énorme au cours des dernières années dans le réalignent de ce système de lignes telluriques en vue de l’ascension, se faisant ainsi les architectes de l’amélioration d’un système établi il ya plus de 30 000 ans. On peut maintenant dire que ce système constitue le système nerveux de la planète, laquelle possède également des lignes axiales tonales, des méridiens et des chakras.

 Presque tous les temples de géométrie sacrée érigés par les Asiatiques, les Romains, les Grecs, les Egyptiens, les Précolombiens, les Mésoaméricains et les Mayas sont traversés par des lignes telluriques. Certaines de ces structures ont été construites sur des lignes telluriques tandis que d’autres en ont attiré à elles. En plusieurs points de ces lignes se forment, pour diverses raisons, des vortex spiralés qui sont présents dans presque tous les nœuds de pouvoir terrestres et les sites sacrés. On croit généralement que la cause réside dans l’intersection des lignes telluriques mais ce n’est pas le seul scénario.

 Les vortex ne sont pas des portails et ils n’en deviennent pas nécessairement, même si cela vous semble le cas parce que tous les portails attirent un vortex. Les vortex peuvent devenir des distributeurs de l’essence adamantine appelée Akash et des autres énergies dimensionnelles reçue par les portails. Tous les vortex n’hébergent pas un portail, mais tous les portails ont un vortex.

 Les lignes telluriques sont des flux « entretenus » d’énergie électromagnétique et, pour établir une comparaison, disons que ces plus servent de système nerveux à Gaia. Il en résulte que l’électricité statique circule parallèlement au sol en un champ électrique orthogonal quasi statique, formant des tourbillons et des sources d’électricité qui deviennent des fleuves de courants parcourant la planète. Ces courants circulent le long des lignes de minéraux conducteurs, comme les roches contenant du fer, de l’or, du cuivre et du quartz. Naturellement, ils vont vers les montagnes, les volcans, les mers, les minéraux et les gros dépôts d’autres formations conductrices, où ils s’accumulent autour et au-dessus des nœuds de pouvoir ainsi qu’à l’intérieur. Vous comprenez bien qu’un vortex se crée à l’intersection de ces lignes.

 Les Atla-Ra avaient découvert que certaines énergies telluriques cristaloraffinées pouvaient maintenir en elles une intention et un champ de conscience. Un réseau global de cette catégorie d’énergies telluriques fut mis en place lorsque ces prêtres savants eurent découvert comment utiliser les nœuds de pouvoir naturels comme stations de relais et d’amplification pour que cette énergie se génère elle-même en quantité suffisante. Lorsque ces énergies telluriques furent intégrées aux points culminants de l’infini, leur conscience énergétique fut imprégnée de l’aspect divin.

 Avec l’aide des maîtres Pléiadiens, arcturiens et siriens, les Atla-Ra créèrent des routes d’énergie tellurique divine reliant les chakras majeurs de la planète. On les programmait avec des vibrations sonores et des couleurs pour augmenter la quiétude et le bien-être dans les temples, et on pouvait les croiser pour créer des vortex d’énergie sacrée.

 Lorsque vous acceptez d’activer votre champ cristallin, vous reconnaissez la divinité du Soi et vous lui donnez du pouvoir. Vous portez alors avec vous, partout où vous allez, le plus précieux des sites sacrés ; le cœur humain. Au cours de l’activation cristalline, le cœur émet une vibration en spirale dorée provenant de l’intérieur de l’étoile tétraédrique. Cette vibration chante le chant symphonique de l’ascension, avec les instruments de chaque site sacré orchestrés à la perfection cristalline, et ce chant résonne de manière extatique dans le cosmos.

 Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 135.

Instructions du troisième langage

Gif geographie indiens Les sites sacrés sont des instructeurs conscients qui enseignent dans le troisième langage, la résonance silencieuse de la lumière. Les amérindiens comprenaient cela, car ils faisaient toujours une offrande et demandaient la permission avant d’entrer sur un site sacré. Quand un pèlerin pénètre avec respect sur un site sacré, une énergie enveloppe son champ aurique et tout son être se transforme ; il apprend par le silence, en apaisant le narrateur intérieur et en se laissant envahir par la sagesse. La sagesse du « Savoir universel » s’active à l’intérieur de votre « Esprit divin » et de votre ADN.

 Certains sites sacrés, principalement ceux qui émettent de la lumière par un revêtement géométrique octaédrique, vous purifient. Ils vous forcent littéralement à affronter vos imperfections et vos modes de vie qui sont en conflit avec le Soi divin. Le chercheur s’épure par le creuset de l’auto-examen. D’autres sites sacrés, ceux qui projettent de la lumière par une lentille dodécaédrique, comme la chapelle de Rosslyn, en Ecosse, facilitent le voyage dans les mondes supérieurs. Ce sont des portails stellaires. La chapelle de Rosslyn contient l’un des plus puissants portails de votre planète, même si vous pensez que son mystère est lié à l’insaisissable Graal !

 Certains de vos métaphysiciens parlent d’activer les sites sacrés, de les rétablir et de les fixer. Certes nous comprenons leur intention, mais dans la plupart des cas, c’est l’inverse qu’il faut faire. C’est vous qui êtes activés, rétablis et fixés par les énergies supérieures ; les chercheurs imprègnent de leur énergie les sites sacrés, dont l’énergie est alors amplifiée, ce qui augmente la vibration de la matrice. L’énergie dont vous alimentez les sites sacrés vous revient toutefois de manière exponentielle par l’influx accéléré des énergies supérieures et des particules adamantines qui se trouvent dans les noeuds de pouvoir.

 Autrefois, il était nécessaire de garder certains complexes de portails et de vortex, particulièrement au Moyen Age en Europe et dans des régions de la Méditerranée. Les sociétés secrètes se sont donné ce rôle. Ces sociétés de savants gnostiques ont infiltré l’Eglise catholique par la prêtrise et par les guildes, et ce faisant, elles ont exercé une énorme influence non seulement en empêchant la destruction de ce que l’on appelait des sites païens, mais en y faisant construire des temples monumentaux et des cathédrales selon les principes de la géométrie sacrée, précisément pour les amplifier en énergie. Vous êtes plus redevables à ces braves âmes que vous ne vous en rendez compte, chers humains.

 Cette crise est passée et ce rôle de gardien est maintenant devenu un rôle de gestionnaire. Même cela, plusieurs d’entre vous le comprennent mal. Certaines énergies résiduelles ou certains déséquilibres ont parfois besoin d’être éliminés, mais règle générale, ce qui est requis de l’humanité, c’est simplement de reconnaître, par l’intention et le comportement, les magnifiques phares de lumière que sont ces sites sacrés et ces nœuds de pouvoir, et de les honorer. La validité de la gestion présente consiste à faire en sorte que les sites sacrés soient reconnus et préservés et non pas détruits en en faisant des attraits commerciaux. Quelle tristesse de voir plusieurs des grands temples de pierres rouges de Sedona maintenant spoliés par les Walmart et compagnie.

 Chers maîtres, la Terre consent à vous soutenir et elle vous concède volontiers certains de ses trésors, de ses hoyaux et de ses ressources, mais vous devez les utiliser avec soin. Même si plusieurs d’entre vous n’y croient pas, cette planète est consciente de son équilibre et rien n’est pris à même ses ressources minéralogiques sans qu’elle y consente. Elle maintient son équilibre. Il en est ainsi. Au cours des prochaines décennies, votre exploitation d’hydrocarbures va diminuer, victime de sa propre cupidité. Des sources d’énergie renouvelables et plus économiques prendront la relève. La plus grande tragédie de cette époque, c’est le saccage impitoyable des forêts anciennes et des forêts de séquoias sacrées. Quand elles auront disparu, leur énergie ne pourra plus se manifester de nouveau pendant des millénaires, et cela, chers humains, reste une grande tragédie.

 Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 131.

9ème vague de conscience

 

Gif classique cartes L’ascension se caractérise par les « nouvelles » unités de conscience donneuses de force vitale, appelées « akash » ou « essence adamantine » par les Anciens et qui sont en elles-mêmes les puissantes particules de lumière de la manifestation de la réalité. Le monde cristallin commence dans la cinquième dimension et s’étend jusqu’à la douzième dans le paradigme des humanités de l’Omni-erre. Ce qui était accessible à l’humanité avant l’expansion dimensionnelle que constitue l’ascension, c’était une version « inférieure » d’unité de conscience  dans des unités d’énergie électromagnétique conçues pour fonctionner dans le champ de polarité physique et dans les aspects spatiotemporels linéaires de la troisième dimension.

 Les unités de conscience cristalline opèrent à une fréquence vibratoire beaucoup plus rapide et elles sont incitées à la manifestation créative de la réalité au moyen de l’aspect supérieur de l’esprit, dans le monde que vous appelez le subconscient. Les conditions de conscience et de réalité du troisième paradigme de l’humanité ne peuvent tout simplement pas contenir la vaste résonance des unités de conscience de la dimension cristalline. En conséquence, l’intensité des énergies, le changement de conscience et l’accélération d rythme temporel sont tous des attributs de cette puissante résonance.

 Nous avons donc besoin de clarifier les choses et de réaffirmer, à ce stade-ci, que l’événement que vous appelez l’ascension est en vérité, sous un aspect supérieur, la capacité nouvelle de l’humanité à s’élever jusqu’à une dimension supérieure, soit la dimension cristalline qui a été indisponible pendant plusieurs millénaires au monde physique dense des humains. Néanmoins, la présence de l’expansion énergétique qui rend l’ascension possible ne veut pas dire que chaque individu va saisir immédiatement cette occasion. En effet, le choix de le faire demeure celui de chacun. L’ascension est donc une option personnelle qui dépend du niveau de préparation, de la pureté d’intention et du quotient de lumière de l’individu. Chers humains, l’ascension se produit dans le cœur, un esprit à la fois. Il en a toujours été ainsi.

 L’ascension n’est pas une poussière d’étoiles magique qui transforme immédiatement tout ce qu’elle touche. Elle est plutôt une porte vibratoire nouvellement ouverte que l’individu peut choisir de franchir quand il est prêt. Nous ajouterons que le mélange énergétique qui existe à l’heure actuelle sur la planète augmente, pour la conscience, la possibilité d’avancer en franchissant cette porte grâce à divers accroissements vibratoires. L’énergie planétaire change en effet, une élévation nécessaire est en cours.

 Il est important de garder à l’esprit que le calendrier maya, bien qu’il soit très précis dans l’établissement des cycles de votre paradigme actuel, peut être analysé différemment selon le point de vue et le quotient de lumière de chaque interprète. En conséquence, il est plus juste de dire que le changement de conscience est déterminé par la conscience de l’individu et non par quelque facteur numérique préétabli.

 Il est également important d’ajouter à cette conversation que certains textes « mayas » qui ont été détruits par les prêtres espagnols contenaient de l’information qui aurait fourni un point de vue beaucoup plus large sur le calendrier. La multidimensionnalité n’est pas très considérée dans les interprétations actuelles de ce document, ce qui en restreint la portée et élude la grande connaissance détenue à l’origine par le scripteur éclairé.

 L’accélération rendue disponible par l’ascension n’est pas prédisposée de manière précise à un ratio fixe. Le taux d’accélération est plutôt déterminé par l’intention de l’individu et par sa capacité à s’élever pour obtenir l’expansion énergétique disponible. Le concept d’une neuvième vague que vous évoquez est une interprétation contemporaine et n’est pas vraiment prédit par le calendrier maya tel qu’il a été établi par ses créateurs atlante.

  Métatron. 

Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 102.

Particules Adamantines (Kryeon)


  floatiesL’expression « onde temporelle Ranna » (ou « Fleuve de Vie » dans les anciens enseignements) a été employée pour décrire la principale onde soutenue affluant du Créateur suprême. Cette onde temporelle est composée de particules adamantines. 

Le courant de Conscience cosmique, ou de Sagesse du cosmos, a souvent été appelé « Fleuve de Vie » puisqu’il contient effectivement l’élixir de Vie et qu’il est la Source de vie de Tout Ce Qui Est. Le Fleuve de Vie  composé de particules adamantines est constitué d’un flot continu de potentiels illimités. Imaginez ce courant ou ce Fleuve de l’Esprit créateur circulant dans l’ensemble des dimensions supérieures à partir du milieu de la quatrième dimension jusqu’à la douzième, en lien avec le grand Soleil central et notre Dieu père/mère, et de là, se dispersant dans l’omnivers du Créateur suprême. 

L’univers est composé de Lumière et la Lumière est composée de particules Adamantines!

Vous savez, le coeur sacré est un espace magnifique en notre chakra coeur. Dès notre naissance, nous avons en cet espace une réserve de particules Adamantines qui en fait, n’est rien d’autre que de l’Amour en fréquence vibratoire élevée.Selon Ronna Herman, channel de l’Archange Mikaël, lorsque nous émanons l’amour autour de soi, nous émanons des particules Adamantines… Ceci est simple, non ? En fait, l’Univers se compose de ces particules et lorsque nous vibrons sur une fréquence élevée, nous permettons aux particules Adamantines de pénétrer notre espace sacré et d’activer la réserve de particules

que nous avons déjà en nous. Celles-ci émanent ainsi une lumière mais aussi des particules Adamantines. C’est grâce à ce phénomène que nous pouvons «commander» ou activer la loi d’Abondance ou d’attraction. Ces particules sont le relais d’amour entre nous et l’univers qui nous entoure. Comment faire pour atteindre cet état? Tout simple, comme il s’agit d’un flot constant dans l’univers, il suffit d’ouvrir le chakra coeur à l’amour et de nous élever à la fréquence appropriée. Vous savez, à chaque fois que nous sommes en méditation et que nous atteignons la sensation de flotter ou de voguer sur un flot d’énergie, nous sommes en contact avec ces particules. Nous sommes aussi certains de contact quand nous sommes dans un état de bien être profond.Au-delà du voile de l’illusion et de la confusion – 2008 année de l’Unité – messages de Michaël – série Kryeon canalisé par Lee Carroll – page 194. 

L’intelligence du cœur

 gifs  coeur

-       Sachant que l’amour est la force la plus puissante et la plus intelligente non seulement sur cette planète, mais aussi dans l’Univers entier, le cœur étant même le premier organe à se développer chez le fœtus, avant même le cerveau, préparant ainsi la voie à l’âme consciente à venir, comment se fait-il que ce qui est le plus puissant se perde aussi facilement au moment de la réincarnation ?  Tellement de facteurs semblent diminuer sa fréquence, comme de vivre dans la tridimensionnalité, le temps, nos conflits intérieurs et extérieurs. Mais, en même temps, chaque incarnation offre une nouvelle possibilité de retrouver cette fréquence sacrée… Selon votre perspective, est-il vraiment possible de vivre dans un état non conflictuel et de conserver une stabilité émotionnelle tout en sachant que le sondes obscures travaillent à diminuer notre fréquence du cœur et tentent par tous les moyens de nous maintenir dans cette instabilité ? 

L’état de paix et d’harmonie totales, dépourvu de tout conflit et de toute instabilité émotionnelle, est l’état de conscience que tous ceux d’entre vous qui ont choisi de demeurer ici sont en train d’acquérir et d’apprendre à maintenir parfaitement. Quel que soit l’état de conscience dans lequel vous êtes, il résulte d’un choix personnel. Personne n’a le pouvoir d’effectuer ce choix pour vous. Vos réactions émotionnelles dépendent toujours de ce à quoi vous avez choisi de croire et des pensées que vous entretenez à chaque instant. 

L’expérience de la séparation illusoire par le voile fut choisie par chacune des âmes évoluant ici. Elle a un commencement et une fin. Voici  donc arrivé le terme de cette longue nuit de l’illusion crée par cette expérience. Le Créateur a cette fois décrété, tel qu’il l’avait promis, la fin de la séparation et de l’obscurité sur cette planète. 

Il importe désormais de vous concentrer sur ce que vous désirez atteindre, et non sur ce que quelqu’un d’autre essaie de créer pour vous ou d’implanter dans votre conscience. Vous possédez tous la même divinité intérieure et  vous avez toujours la liberté de choisir la fréquence de l’amour ou celle de la peur, la conscience de la dualité ou le monde de l’Unité. Habituez-vous à vous concentrer sur votre vérité personnelle, à ne pas vous laisser distraire par ce que les autres font ou ne font pas. Sortez de la conscience de la dualité. Sachez que personne n’a le pouvoir de diminuer votre fréquence du cœur à moins que vous n’y consentiez. 

-       Pourquoi le mental qui n’est pas empreint de l’énergie sacrée du cœur, semble-t-il avoir plus de pouvoir que ce dernier ? Si le but de l’humanité a toujours été d’activer et de faire rayonner le cœur énergétique, comment se fait-il que nous en soyons continuellement détournés ? Y arriverons-nous lorsque nous aurons vraiment compris et intégré la mission première du cœur ? 

A l’origine, le corps mental était empreint de l’énergie sacrée du cœur. Pendant les longues ères de l’âge d’or lémurien, qui ont duré plus de 4 300 000 ans, les gens vivaient et effectuaient l’ascension physique sans connaître un seul instant d’obscurité, de peur ou de restriction. Il n’y avait ni voile ni ego falsifié ; ce genre de distorsion était totalement étranger à leur conscience. 

Puis, quelques âmes se séparèrent graduellement de leur état  initial d’Unité et contaminèrent les autres avec leur nouvelle conscience distordue. Personne n’était obligé d’intégrer cette distorsion, mais à l’évidence plusieurs le firent et c’est pourquoi vous êtes toujours ici, à essayez de comprendre la situation afin de la changer. Ce fut un processus très graduel, au point que la population en général n’en remarqua rien. Ceux qui n’ont pas effectué le même choix ont ascensionné il y a très longtemps. 

C’est ainsi que l’ego falsifié prit peu à peu naissance à l’intérieur du corps mental, y remplaçant l’ « Esprit divin ». Il finit par s’emparer des masses, de sorte que la dégénérescence spirituelle s’accentua. Avec le temps, les gens continuèrent d’accorder la priorité à leur ego falsifié, lequel acquit alors tellement d’importance que la plupart devinrent totalement inconscients de ne plus être empreints de l’énergie sacrée du cœur. Maintenant, puisque vous avez pris conscience du phénomène, il vous est possible de remédier à la situation en retrouvant votre état antérieur de perfection divine. 

Dieu n’a jamais créé ces imperfections et n’a jamais donné naissance à l’ego falsifié. Seuls les humains incarnés ont décidé de créer ce nouvel état modifié de conscience pour faire l’expérience de la séparation illusoire. Dieu leur a simplement permis de faire l’expérience de ces choix afin qu’ils apprennent leurs leçons. Chacune des âmes évoluant ici doit désormais assumer l’entière responsabilité de ses anciens choix, être reconnaissante des leçons ainsi apprises, embrasser de nouveau l’Unité et être « libre » spirituellement. 

-       Selon votre perspective, l’humanité parvient-elle à vraiment mettre de l’avant son « potentiel du cœur » ? Sommes-nous sur la bonne voie au niveau du cœur ? 

Absolument ! Et l’humanité réussira dans une large mesure d’ici dix ou quinze ans, et même plus tôt quant à la majorité. Ceux qui ne feront pas ce choix ne pourront demeurer sur cette planète ni même s’y réincarner avant de l’avoir fait. 

Message d’ADAMA habitant de Télos, issu du livre « le retour de la lumière » l’année du discernement channelings de Kryeon 2007 

Les séquoias

 

gifs arbres et feuillesIl est un autre héritage de la Lémurie qui n’a pas été reconnu par cette génération. Ce legs précieux et magnifique est maintenant décimé, presque réduit à néant, par la cupidité et l’arrogance de l’industrie forestière. Dans plusieurs régions de la côte ouest des Etats-Unis, des millions d’acres étaient recouverts pas ces « arbres géants » incarnant l’intelligence des dévas, vestiges physiques tangibles de l ‘époque lémurienne. 

 

Pendant les douze mille ans d’évolution qu’a connus cette planète depuis l’engloutissement de la Lémurie, personne n’avait osé les détruire avant aujourd’hui. L’industrie forestière en élimine des acres et des acres quotidiennement depuis vingt-cinq ou trente ans. A l’heure actuelle, il n’en reste plus que quelques acres, « pour le spectacle » ; tout le reste a disparu sous les dents des scies mécaniques des bûcherons, en vue d’un profit. 

 

L’appel des séquoias géants. 

Nous sommes des géants, les vestiges d’une très ancienne civilisation que la plupart d’entre vous ont oubliés depuis longtemps. Les millénaires se sont écoulés et nous sommes toujours là, de moins en moins nombreux, à la merci des sociétés forestières rapaces qui ne prennent en considération que le profit financier qu’elles peuvent tirer de la vente de notre population. 

 

Notre espèce, en tant qu’intelligence collective des devas, a honoré cette planète de sa présence pendant des millions d’années, soit depuis les temps immémoriaux de la terre magique de Pan. Les habitants de cette planète ont toujours eu le plus grand respect et la plus grande admiration pour la beauté et la sagesse que nous représentons ainsi que pour le profond sentiment de paix et d’harmonie que nous répandons autour de nous. Ceux qui ont la capacité de communiquer et d’interagir consciemment avec nous reçoivent la connaissance que nous possédons et qui est inconnue de la part d’entre vous. Un jour vous vous éveillerez à cette réalité et souhaiterez avoir été conscients bien plus tôt de ce que nous sommes et des contributions importantes que nous avons apportées et continuons d’apporter à votre planète. 

 

Nous avons vécu et grandi sur l’ancien continent lémurien, situé au-delà de la côte ouest des Etats-Unis. 

 

Il fut un temps où notre esprit et notre forme physique s’étendaient pratiquement à l’ensemble du globe. Nous sommes actuellement les seuls survivants de la gloire et de la beauté qui ont déjà existé sur votre planète, surtout sur l’ancien continent de la Lémurie. Nous sommes les historiens, le chaînon qui vous lie à vos ancêtres, à vos racines, à vos vies antérieures dans la civilisation lémurienne et au-delà. D’après les hommes, la lémurie a disparu sans laisser de traces ; pourtant, nous sommes là, « non reconnus ». Nous avons survécu aux cataclysmes qui ont eu lieu il y a douze mille ans  et nous sommes restés sur la côte pacifique pour vous accompagner et vous assister. 

 

Pourquoi n’appréciez-vous pas les immenses services que nous avons offerts à votre planète pendant si longtemps et que nous continuons toujours de vous prodiguer malgré la destruction graduelle et constante de notre espèce par votre civilisation inconsciente ? 

 

Pendant les millions d’années où nous avons servi cette planète, jamais aucune civilisation n’a essayé de nous détruire aussi aveuglément que le fait le peuple américain du XXè siècle. Nous sommes systématiquement arrachés du sol par les géants de l’industrie, avec le plein appui de vos gouvernements, dont la fonction est pourtant d’assurer le bien à long terme de toute la population et de l’environnement et non les intérêts à court terme de quelques groupes de pression. Pour quelques dollars dans le compte bancaire d’un cercle restreint d’individus, vous laissez se dilapider votre héritage et détruire ces grands êtres qui sont là pour vous protéger. Votre attitude est comparable à celle de ce personnage biblique qui a vendu son droit d’aînesse pour un plat de lentilles. Elle s’apparente aussi à  celle d’un chien qui mord la main qui le nourrit ; 

 

Très peu de civilisations auraient eu l’audace de nous détruire ainsi. Auparavant, cela aurait été considéré comme un sacrilège, un outrage, le viol d’un des plus précieux trésors de la Terre. 

 

Bien que la plupart d’entre nous aient été détruits par votre technologie moderne, et malgré votre manque de conscience et de considération pour les trésors de cette terre, notre esprit continue de vivre. Chaque fois que l’in de nous périt sous les scies mécaniques des bûcherons, l’esprit de l’arbre qui se meurt ainsi passe dans une autre dimension en vue d’une nouvelle incarnation où il sera aimé, vénéré et apprécie de nouveau. Notre espèce, en tant qu’intelligence collective des dévas, vit aussi dans des dimensions plus élevées sur cette planète et ailleurs, où les habitants chérissent notre présence et nos dons. Nous sommes très nombreux à vivre à l’intérieur de la planète, dans les cités souterraines où nous honorons de notre présence la vie des êtres sages et aimants qui résident en ces lieus féériques. 

 

Vous avez encore tellement à apprendre, chers amis, sur les « vraies valeurs » de la vie ! Si nos paroles vous semblent pénibles, interprétez-les comme une sonnette d’alarme, un appel à la compassion envers les autres formes de vie qui font l’objet du même traitement cruel que l’humanité nous inflige. Quand vous aurez finalement atteint un niveau d’évolution suffisamment élevé pour comprendre les lois éternelles d’Unité avec toute vie, vous saurez que l’amour et la compassion que vous accordez à l’autre, sous quelque forme que ce soit, vous sont également bénéfiques. L’énergie de votre saccage de la  Terre et de ses nombreux royaumes vous reviendra dans vos incarnations futures, et vous devrez alors en subir les conséquences. Telle est la loi cosmique ; il ne peut en être autrement. Les lois immuables gouvernant cet univers et toute Création s’appliquent toujours infailliblement. 

 

Sachez qu’aucun de vous n’est jamais propriétaire d’un terrain. Toute la terre appartient, par droit divin, au corps de votre mère la Terre, qui est souveraine. Si vous croyez posséder une parcelle de terrain ou des droits vous y autorisant, sachez que vous n’en êtes que le « dépositaire » temporaire, en plus d’être entièrement responsable, devant les Hauts Conseils planétaires et galactiques, des mauvais traitements que vous lui aurez infligés. Dans toute société éveillée, il y a suffisamment de bois pour tout le monde quand on en use sagement et judicieusement ; les besoins sont comblés sans rationnement ni manque. 

 

Avez-vous déjà remarqué qu’il y a beaucoup plus de cyclones et de tornades sur la côte est des Etats-Unis que sur la côte ouest ? Pourquoi cette dernière est-elle moins sujette aux cataclysmes annuels si courant sur la côte est ? Eh bien, sachez-le, ces calamités potentielles lui sont épargnés grâce à « notre présence », nous les séquoias. En effet, nous sommes bien plus que de simples arbres, même si votre ignorance vous le laisse croire. Notre identité va bien au-delà de cette forme que vous voyez. Notre forme d’arbre n’est qu’une enveloppe physique hébergeant notre Grand Esprit. Nous sommes habités par un vaste Esprit collectif, puissant, omniprésent et plein de sagesse qui dépasse votre compréhension actuelle et votre conscience limitée. 

 

Nous, les séquoias géants, sommes les puissants gardiens et les dévas de la côte ouest. 

 

C’est parce que nous sommes là, à diffuser notre amour et os grands pouvoirs protecteurs, que cette région des Etats-Unis a jusqu’ici évité de nombreuses calamités naturelles. Sachez que les désastres naturels sont toujours dus à des déséquilibres dans les grilles énergétiques de la Terre, lesquels déséquilibres sont causés par des vortex d’énergie discordante que l’humanité crée et accumule pa son mauvais usage de l’énergie créatrice, par des pensées négatives, et par le manque de qualité de son amour envers le prochain et toute forme de vie. 

 

Là où nous vivons, nous harmonisons la nature, et notre influence s’étend très loin. Depuis des siècles, nous avons été capables d’absorber l’énergie discordante dans nos corps géants et d’épargner ainsi à la côte ouest les conséquences de nombreux désastres naturels. 

 

Quand nous étions plus nombreux sur le littoral et sur la côte, notre efficacité à détourner les cataclysmes survenant sur votre littoral depuis l’océan Pacifique ou ailleurs, était beaucoup plus grande. Aujourd’hui ce pouvoir de protection est grandement réduit. C’est là notre message : voyez-le comme un avertissement. Il va sans dire qu’en nous éliminant de plus en plus, comme cela se fait actuellement, les habitants de la côte ouest des Etats-Unis s’exposent à un potentiel de cataclysmes beaucoup plus important qu’il n’est possible de l’imaginer en ce moment. 

 

En terminant, nous vous disons ceci : la souveraineté reçue par l’homme lui fut donnée pour qu’il apprenne à dominer sa propre « nature inférieure » afin de retrouver son innocence et sa divinité originelles. Nous vous envoyons aujourd’hui un SOS par l’intermédiaire de ce channel, vous demandant de faire tout votre possible pour sauvegarder ce qui demeure de nous. Très bientôt vous aurez plus que jamais besoin de notre intervention et de notre protection. 

 

Nous sommes l’Esprit des séquoias géants, les amis loyaux qui vous ont aimés et chéris depuis si longtemps. Nous avons bercé et nourri toutes les civilisations de votre planète depuis le début. Nous sommes les dévas, gardiens de grands pouvoirs et de sagesse, et nous faisons partie de l’équipe de protection de cette planète. Nous sommes les fidèles serviteurs de notre Mère bénie la Terre. 

 

Message d’ADAMA habitant de Télos, issu du livre « le retour de la lumière » l’année du discernement channelings de Kryeon 2007 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...