De notre création à notre transformation actuelle pour le nouveau monde

mandalaFeu-300x300Frères et sœurs en Humanité, frères et sœurs bien aimés, je suis Orionis. Accueillez ma Présence en votre cœur dès à présent tandis que je m’installe en vous, venant vous saluer et vous rendre Grâce, Grâce pour votre abandon, Grâce pour permettre à votre Grâce de se déployer en ce corps, sur ce monde.

Frères et sœurs, soyez remerciés chacun, chacune car par votre ouverture vous avez permis à la Lumière de s’installer, de s’enraciner sur ce monde, en la Terre-Mère afin d’accompagner l’Humanité dans son Réveil, afin d’accompagner votre Terre-Mère dans sa Renaissance qui arrive là à son accomplissement.

Nous sommes là nombreux autour de vous à vous accompagner, à contempler le déploiement de la Lumière Une sur ce monde à travers vos pas, grâce à votre présence, grâce à votre accueil. Et nous venons en ce jour pour Célébrer le dévoilement de la Vérité en chacun. Nous venons, frères et sœurs, Célébrer l’Amour que vous Êtes depuis toujours.

Ce temps de la Renaissance, au-delà de tout temps, est une telle Grâce ! Alors vivez au cœur de la Danse ce déploiement, cette Eclosion que nous venons célébrer avec vous, en vous, en un seul Cœur fusionnant dans le feu de l’Amour, dans le Feu Solaire que nous sommes en Vérité.

Je viens en Christ et accompagné de nombreux de vos frères et sœurs intergalactiques des mondes Unifiés, vous embraser, vous inonder de ma gratitude. Il est temps à présent, il est temps d’enraciner en totalité, d’ancrer en totalité en cette troisième dimension, à travers ce corps, la Renaissance, la Renaissance vers la nouvelle conscience, vers une nouvelle Dimension de conscience libre et unifiée.

Et c’est par la Fusion, l’Union du Ciel et de la Terre en vous, en ce corps, que vous accompagnez cette Renaissance, que vous permettez cet envol vers la nouvelle conscience.

Alors Grâce et Gratitude, tout en vous rappelant bien de rester fermement établis entre vos Quatre Piliers, centrés en la Danse, placés au cœur de l’Evidence afin que cela soit plus doux et ainsi tout est facilité, ainsi tout est plus fluide. Lorsque vous vous placez au cœur de la Danse, tout le reste n’a plus d’importance et plus rien ne peut vous toucher, plus rien concernant cette dimension falsifiée, plus rien concernant les soucis et les souffrances de ce corps, de ces illusions.

Alors rendez Grâce à votre tour pour ce temps de Fête que vous vivez car c’est véritablement un temps de Fête, un temps ou le temps disparaît et où la fête, Fête Eternelle, réapparaît, Fête qui a toujours été présente là, juste sous vos yeux si je puis dire, et qu’aujourd’hui il vous est possible de voir par plus de clarté, par plus d’abandon. Et aujourd’hui l’Evidence se révèle de plus en plus à tous. Plus rien ne peut empêcher cet avènement, rien ne peut stopper la Puissance de l’Amour sur ce monde.

Ensemble, au-delà de toute dimension, au-delà de toute forme, au-delà de toute matière, nous sommes ce Feu d’Amour et aujourd’hui je viens vous l’offrir à nouveau à travers ma Présence, vous invitant ainsi à Fusionner avec qui je suis, avec ce que vous êtes. C’est pourquoi je vous invite à présent à quelques instants de silence afin de vivre cette disparition en votre Présence unifiée à ma Présence.

(Silence – Fusion)

Je viens en ces temps où la falsification et l’illusion n’a plus cours, n’a plus lieu d’être. L’Amour déferle comme une vague immense, une vague immaculée qui vient vous emporter, qui vient emporter toutes vos croyances, toutes vos illusions, vous ramenant à ce que vous êtes, ce que vous avez toujours été.

Alors laissez venir à vous ce flot, ce flot d’Eternité, ce flot de Félicité car Il n’est rien d’autre que votre propre Nature, Il est ce que vous êtes et je viens vous le rappeler, je viens vous inviter à entrer dans la cadence, à entrer dans la Danse et à vous laisser porter, vous laisser disparaître en cette Félicité, en cet Amour suprême, au-delà de toute croyance, au-delà de tout mot, car rien n’est autre que Cela, car rien, rien ne peut empêcher l’Amour de réapparaître et d’émerger en vous, à travers vous, comme sur ce monde.

L’Univers se donne à vous, offrez-vous à votre tour. Donnez-vous tout entier à cet Inconnu qui vient vous donner rendez-vous, qui vient Célébrer votre Eternité, qui vient Célébrer vos Epousailles Eternelles.

Cela est si simple, si simple qu’il vous suffit de vous abandonner en totalité, de laisser cet Océan emporter tout ce que vous avez cru être votre réalité. Cela, afin que la Fluidité s’installe en vous, vous permettant de vous fondre dans l’Immaculée Présence de la Grâce, de la Source qui abreuve tout le Créé et qui vient vous inviter à, vers Elle, vous retourner, afin de ne voir plus que cela, plus que la Grâce, plus que l’Amour, plus que la Félicité sur ce monde et en chacun, en chaque être partout autour de vous.

Voici venu le temps du Retour du Christ en vous, émergeant, vous surprenant à reprendre tout Sa Place en vous, comme sur ce monde. Il vient vous embraser mais il vient aussi vous faire Danser, il vient vous Aimer, il vient vous dire qu’il n’est rien d’autre, rien d’autre que ce que vous avez si longtemps cherché. Alors cessez de chercher, cessez tout mouvement inutile, tout mouvement de conscience afin de vous placer dans le Silence, Silence qui vient tout combler, Silence… Plénitude Immaculée, loin de tout ce qui a été inventé et falsifié.

L’Heure est venue pour la Célébration, pour les farandoles de Joie. Alors ouvrez grand les bras car il n’y a rien d’autre que cela.

Frères et sœurs, en compagnie des Melchisedech et de la Flotte Mariale Intergalactique, nous venons vous embrasser, vous remercier et vous rendre Grâce.
Je vous remercie de votre accueil.
Frères et sœurs en humanité, je suis Orionis et je vous dis à toujours, à très bientôt au cœur de la Danse.

Grâce.

Transmis par Séverine
Blog : http://gracedelamour.blogspot.fr

Synchronicité

 

 Une synchronicité incroyable qui a changé ma vie…(écrits extraits de Kryeon)

Gif chantierEn 2009, j’ai créé la fondation PassionCompassion après avoir été inspirée par une femme courageuse. J’aimerais raconter ici cette histoire inspirante qui montre comment peut fonctionner la synchronicité.

 Tout a commencé en 2007, après la lecture d’un article du magazine Glamour portant sur les milliers de Congolaises violées dans leur pays. Plusieurs victimes racontaient leur histoire, mais l’une e ces histoires m’a particulièrement frappée, celle d’Alphonsine.  Cette femme racontait qu’elle avait été sauvagement battue et tirée à bout portant après avoir été violée et qu’il lui avait fallu ensuite six mois pour récupérer. Ses médecin s affirmaient n’avoir jamais vu une femme dont le corps ait été aussi meurtri. Son histoire était celle d’une incroyable survie, mais ce qui m’étonnait le plus, c’est qu’il n’y avait chez cette femme aucune amertume, aucun désir de vengeance ; au contraire, elle avait de l’ambition. Elle voulait devenir infirmière et disait ; « Je suis quelqu’un parce que j’ai survécu et que je peux maintenant faire quelque chose pour mon peuple. Les femmes doivent diriger, car elles connaissent le chemin de la paix ».

 J’admirais tellement son courage, sa dignité et sa grâce dans une situation aussi terrible ; après tout ce qu’elle avait subi, elle croyait toujours en son pays et en son avenir ! Je me suis alors dit que si elle croyait encore en son pays après avoir traversé tout ça, j’allais l’aider. Mais comment ? Je ne la connaissais pas et je n’étais jamais allée au Congo. Comment pouvais-je les aider, elle et toutes ces femmes ? J’ai alors pensé à mon amie Fété, une merveilleuse Congolaise qui vit maintenant en Ontario. Je lui ai téléphoné et elle a consenti à partir en mission pour moi. Cette mission consistait à aller examiner sur place la condition de ces femmes et à voir comment nous pourrions les aider. A ce stade, je ne savais pas du tout ce qui en résulterait. Je m’inquiétais aussi de Fété, en raison du danger auquel elle serait exposée là-bas. Serait-elle protégée ? Je sentais toutefois au plus profond de mon cœur que c’était là ce qu’il fallait faire et que rien de fâcheux ne lui arriverait.

 Juste avant son départ, je lui demandai autre chose : « Fété, je veux que tu essaies de trouver Alphonsine. Ce n’est pas là ta mission, mais s’il te reste encore du temps ensuite, je veux que tu essaie de la trouver. Je ne me vois pas aider ces femmes sans pouvoir aider Alphonsine ». Elle me répondit ; « Martine, il y a soixante-huit millions de gens au Congo ! Comment pourrais-je la trouver à partir d’une petite photo qui date de deux ans et alors que ce n’est même pas son vrai nom ? Elle est peut-être morte ou elle a peut-être émigré dans un autre pays. Tu sais, avec toutes les difficultés de la guerre, il ne faut pas te faire d’illusions ou avoir d’attente ! ». J’ajoutai alors : « Ne t’en f ais pas, Fété. Si ça doit arriver, ça arrivera. Et si jamais tu la trouves, dis-lui s’il te plaît que je vais l’aider dans toute la mesure du possible ».

 Cette femme remarquable qu’est Fété partit donc accomplir sa mission. Elle alla rencontrer des centaines de femmes vivant dans des conditions épouvantables, afin de trouver un moyen de les aider. Puis, les deux ou trois derniers jours, elle montra à tout le monde la petite photo d’Alphonsine. Au début, personne ne la reconnaissait, puis quelqu’un lui dit : « Je pense que c’est Berthe ». Cette personne savait où cette Berthe vivait ; elle avait même son numéro de téléphone ! Fété alla donc à sa rencontre. Eh oui ! Mon inspiration était là, sur le bord de la route, avec sa pancarte sur laquelle était écrit : « Arrêtez les viols ». Fété me téléphona, très excité. « Martine, je l’ai trouvée ! Elle est vivante, elle se porte bien et je lui ai dit qu’elle aurait bientôt de l’aide ! ». 

Quel merveilleux moment de ma vie ! Nous oeuvrons donc toutes ensemble maintenant pour mettre sur pied quelques projets de microcrédit qui permettra à plusieurs femmes de retrouver leur pouvoir et leur dignité. Nous allons créer plusieurs petits comptoirs de boulangerie. C’est un début, et j’y ai trouvé la détermination de poursuivre même si je ne sais pas encore comment tout cela se mettra en place. Si j’avais des doutes quant à la pertinence de mon action, car je me demandais surtout si je pouvais vraiment aider ces femmes violées du Congo, le fait d’avoir  trouvé Berthe/ Alphonsine en si peu de temps me fournissait la preuve dont j’avais besoin et la confiance pour poursuivre.

 -       Kryeon, je crois que c’est un parfait exemple d’une situation om les gens et l’intention oeuvrent ensemble. Cela démontre également que des gens qui ne se connaissent pas peuvent s’unir pour susciter un changement. Cette histoire est tellement incroyable ! Berthe a changé ma vie de bien des façons et j’ai changé la sienne. Il faut croire en nous et en nos possibilités.

Cela s’est passé pour que tu puisses à présent partager tout cela avec des milliers de lecteurs. C’est l’outil dont nous t’avons parlé si souvent, le processus de co-création dont vous avez tous tellement besoin actuellement. Les humains veulent s’entraider et ils tentent de le faire par divers moyens, mais souvent ils échouent à cause de leur préjugé de tridimensionnalité. Tout d’abord, ils ne comprennent pas que le « message intuitif de Dieu » est intemporel, c’est à dire que ce message concernant une potentialité de leur vie leur est envoyé pour semer en eux le germe d’une action possible. Il ne s’agit pas d’un mandat d’agir immédiatement. Pourtant, l’humain qui a, par exemple, la vision profonde de construire un centre de guérison se met tout de suit à l’œuvre, mais s’ensuivent souvent un échec, une déception et un autre préjugé : « J’ai essayé, ça n’a pas fonctionné, tant pis… ! » Même quand le moment sera propice, ce très cher humain n’essayera plus de réaliser sa vision puisqu’il sera alors habitué par le préjugé que ça ne pourra pas fonctionner, puisqu’il a déjà essayé au mauvais moment ! Vous voyez la tragédie ?

 Le vrai protocole à suivre après avoir reçu le message révélant ce qui est possible, c’est de créer la synchronicité qui fera trouver les autres humains nécessaires à sa réalisation. Cela inclut l’intuition d’agir au bon moment. Il s’agit justement de vous servir le plus quantiquement possible de l’antenne dont nous parlions plus haut, c’est ç dire d’agir uniquement quand vous sentez que c’est correct, et ce, sans impatience. De vous en servir non seulement pour vous guider au bon endroit, mais aussi vers les personnes susceptibles de vous aider. Il ne faut jamais « forcer » cette antenne, puisque Dieu vous a déjà fourni le message.

 Les potentialités de toute pensée et de toute action sont incluses dans la soupe du système. Dieu ne connaît pas l’avenir, ais il connaît les potentialités d’action de chaque humain. Certaines de ces potentialités sont plus fortes que d’autres et c’est ainsi que les voyants peuvent les recueillir de l’autre côté d voile ; c’est également ainsi que vous co-créez, en utilisant cette antenne subtile, dont la maîtrise croît avec l’usage, pour créer la synchronicité, c’est-à-dire trouver la bonne situation ou la bonne personne au bon moment pour créer le bon résultat.

 Attendez-vous donc alors à d’incroyables « coïncidences » ! Combien vous faut-il en vivre pour comprendre enfin qu’il s’agit d’un système ? Evidemment, comme ce n’est pas un système tridimensionnel, les gens qui vous entourent diront que vous êtes simplement « chanceux » ! [sourire de Kryeon] 

Extrait du livre DEVENIR – Eveiller le grand potentiel Humain – page 218 – Extrait de la série Kryeon  – 2011 canalisé par Lee Carroll– propos de Martine Vallée.

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...