L’Hiver de la Spiritualité

Imaginez une planète ayant une orbite autour du Soleil qu’elle mettrait des centaines d’années à parcourir, au lieu des 365 jours qu’il faut actuellement à la Terre. Imaginez que vous habitiez sur cette planète et que vous puissiez y vivre votre vie entière en l’espace d’une ou deux saisons ! Cela signifierait que seul, un petit nombre d’entre vous aurait la possibilité, au cours de sa vie, d’assister à un changement de saison. Quand ce changement se produirait, cela ne serait-il pas effrayant ? Ne serait-il pas effrayant d’entamer une nouvelle saison jamais vécue auparavant ? Pouvez-vous imaginer ce que représenterait d’entrer en automne et en hiver alors que, pendant des centaines d’années, vous n’aviez connu que le printemps et l’été ? 

Essayez d’imaginer comment ce pourrait être : vous avez vécu toute votre vie, vos parents et les parents de vos parents l’ont également vécue avant vous, vous avez tous vécu des conditions à travers lesquelles la Terre se présentait sous un aspect doux et agréable. La chaleur prédominait, chaque jour les oiseaux chantaient et le Soleil et la nature tout entière célébraient la vie. Et voilà que brusquement, brutalement les arbres commencent à perdre leurs feuilles ! Alors vous vous dites : « Mais qu’est-ce qui va donc de travers ? Sont-ils malades ? Sont-ils en train de mourir ? Où s’en vont les oiseaux ? » Vous regardez ces arbres dénudés : « Oh ! Mais qu’est-ce qui se passe ? Pourquoi cette obscurité, pourquoi cette grisaille, pourquoi cette impression de mort ? » 

sur le blog de francesca

Vous n’aviez jamais vu la chute des feuilles auparavant. Alors, pour vous, les arbres sont réellement morts – regardez-les ! Ils sont morts ou en train de mourir alentour. Toute leur vie semble avoir été sucée, ce ne sont plus que des squelettes. Et puis le Soleil ne se lève plus comme avant. Vous ne pouvez pas vous promener non plus, parce qu’il fait trop froid. L’eau du lac gèle. Votre puits lui-même gèle. Comment allez-vous boire ? Comment allez-vous faire pour cultiver la nourriture ? La Terre se meurt et l’humanité aussi. Il se pourrait que vous pensiez que vous-même êtes en train de mourir ! 

Si personne n’était là pour vous expliquer ce qui se passe, il y aurait beaucoup d’angoisse, peut-être même des suicides en masse ! Même les gouvernements seraient désemparés ! Aucune politique ne serait capable de changer le cours des choses et vous penseriez que la fin est proche ! 

À présent, imaginez une autre possibilité. Essayez d’imaginer ce qui arriverait après que quatre ou cinq générations soient passées et que l’humanité voit enfin le printemps ! Wow ! Le Ciel s’éclaire à nouveau ! Les miracles semblent soudain se succéder : les arbres n’étaient pas du tout morts ; ils étaient juste en train d’hiberner ! Le Soleil, la chaleur, et même les oiseaux, qui semblaient partis définitivement, reviennent ! Qui le savait ? Qui aurait pu le prévoir ? Les humains chantent à nouveau. Ils ont la sensation qu’une guérison miraculeuse vient d’avoir lieu et toute l’humanité commence à célébrer la Gloire du Tout-Puissant ! 

Ce n’est bien sûr qu’une métaphore. Nous l’avons choisie parce que vous connaissez tous les saisons et que vous comprenez tous les changements que la succession des saisons implique au niveau de votre vie quotidienne. Ce que nous allons vous dire, c’est ceci : vous êtes assis dans l’énergie de quelque chose que vous n’avez jamais vu auparavant, que n’ont jamais vu ni vos parents, ni les leurs ni même ceux qui les avaient précédés. Chers êtres humains, vous êtes en train d’assister à l’arrivée d’un hiver spirituel ! Jamais auparavant sur cette planète, un tel changement ne s’est produit sous cette forme. 

Maître après Maître, ils sont nombreux à être venus sur la Terre avec la totalité de leur ADN renforcé et activé, de sorte qu’ils pouvaient vous donner des messages au sujet de votre propre maîtrise. Or, si vous avez bien remarqué, ils ont tous dit le même genre de choses. À l’intérieur de cultures différentes, ils avaient tous un message unique : ils vous ont dit que la réalité était bien plus vaste que ce que vous voyez en 3D. 

Ils vous ont dit qu’il y avait l’interdimensionnalité, et que vous ne deviez pas prendre de décisions basées sur ce que vous voyez mais sur ce que votre intuition vous dit être la vérité. Ils vous ont dit que vous ne deviez pas mettre votre confiance dans des hommes, mais en vous-mêmes. Ils vous ont dit que vous étiez tous égaux dans votre capacité à créer des miracles, et que la mort n’était pas réelle. Ils vous ont montré ce qu’était un ADN activé et ils se sont guéris et ils ont guéri leur entourage. Ils se sont adressés aux éléments et les éléments leur ont obéi. Ils ont parlé à des animaux et ces animaux les ont entendus. Puis ils vous ont regardés et ils vous ont dit que vous pouviez faire la même chose. Alors nombre d’entre eux furent tués parce que c’était une information qui rendait possible quelque chose pour laquelle l’époque n’était pas encore prête. 

Mais maintenant elle l’est. Car voici qu’est venu l’hiver spirituel. Rien de tout ce que vous avez parcouru depuis la Lémurie, n’a jamais comporté un tel type de changement. Les Maîtres de la Terre ont dit que vous pourriez changer votre réalité, et vous l’avez fait. Il s’est produit un changement de dimensionnalité sur cette planète et dans ce système solaire, dans cette section d’espace, à cause de ce que vous avez fait ici. 

Nous vous avons donné les notions élémentaires du magnétisme et de la gravité, et nous vous avons même parlé de l’astrologie comme en faisant partie. Nous avons expliqué comment l’information interdimensionnelle chevauche le vent solaire depuis le Soleil, puis parle à la grille magnétique et ensuite à l’ADN humain. 

Ce changement vous a amenés à un endroit que beaucoup d’entre vous ont décrit comme très sombre. Quand vous regardez la planète et écoutez les nouvelles, c’est sombre ! Elle est là, n’est-ce pas… cette obscurité ? On dirait que ce n’est pas du tout une planète éclairée. On dirait que vous êtes nés et avez vécu votre vie jusqu’ici dans un climat doux, mais qu’à présent la planète a changé. Vous êtes assis là, tenant votre petite lumière dans un endroit très sombre. Qu’est-ce qui se passe ? Où est la nouvelle énergie ? 

Bon, laissez-nous vous dire que ces apparences sont réelles. Il commence effectivement à faire sombre. Les arbres sont en train de mourir… les arbres de la logique civilisée… les arbres de l’illusion de la paix… les arbres de la pensée de la vieille énergie. Le chant des oiseaux s’est arrêté et ce calme est inconfortable, n’est-ce pas ? Vous êtes inquiets, n’est-ce pas ? Vous êtes dans un hiver spirituel et c’est le premier sur la Terre ! 

Alors, que se passe-t-il ? Nous allons vous le dire : il se passe ce qui arrive quand la Terre décide de changer de dimension. Nous vous avions déjà annoncé en l’an 2000, que le potentiel de ce changement était réel. Nous vous avions dit que le Temple – ce qui est une métaphore qui désigne la conscience de la planète – serait reconstruit ; nous vous avions dit que pour la troisième fois il serait reconstruit, mais que vous auriez d’abord à en gratter et à en nettoyer la fondation. C’est ce que vous êtes désormais en train de faire et cela s’appelle un hiver spirituel ! 

Partout où vous regardez, les choses vous semblent n’avoir aucun sens, n’est-ce pas ? Vous sentez une déconnexion ! Laissez-nous vous en donner un exemple. Cela pourra vous aider à acquérir une vision plus large et à mieux comprendre ce que nous essayons de vous dire. Laissez-nous vous emmener en un endroit qui compte parmi les plus sacrés de votre planète. Il s’appelle le Mont du Temple. Quatre grandes religions de la planète le partagent. Il est sacré pour elles toutes. Le Christ lui-même a marché là, ainsi qu’Abraham alors qu’il venait d’accepter de sacrifier son fils unique. Il y a deux versions de cet événement, la version chrétienne et celle de l’Islam (ce qui rend ce lieu précieux pour tous les Chrétiens et tous les Juifs sur Terre.) On dit aussi que Mohammed se trouvait là quand il a ascensionné, là où se dresse aujourd’hui le dôme d’or de la mosquée (ce qui le rend également très précieux et sacré pour un autre milliard de personnes sur la planète). Il se trouve pourtant au milieu de la zone la plus instable de la terre… Israël. Pouvez-vous imaginer un tel défi ? 

1PAIX INTERIEURE

Mêlés à tous ceux qui, avec leurs fois différentes, « marchent sur des œufs religieux », pourrait-on dire, les Palestiniens cherchent toujours leur État. Beaucoup croient qu’ils doivent réclamer la terre qui leur a jadis été enlevée. D’autres pensent que c’est inutile. Certains veulent négocier, d’autres utilisent la violence. Et la dispute fait rage, comme elle l’a fait pendant 50 ans. 

Maintenant, nous vous demandons de rester immobiles pendant un instant et de sentir l’énergie qui est à l’origine de cette situation et son potentiel d’explosion. Car c’était là l’étincelle qui devait créer l’Armageddon à peu près entre 1998 et 2001 selon votre cadre temporel. Vous ne nous croyez pas ? C’est pourtant une prophétie que l’on retrouve dans de nombreux livres sacrés écrits à travers les siècles. Ce n’est pas quelque chose que Kryeon a apporté. C’est un fort potentiel que vous avez eu pendant très longtemps, et nombre de vos religions en ont parlé et vous ont averti de la fin des temps qui en découlerait. 

Mais cela n’est pas arrivé, n’est-ce pas ? Car après la Concordance Harmonique en 1987, les choses ont commencé à changer sur votre planète. Très rapidement, la structure géopolitique s’est effondrée autour de certains des gouvernements prévus pour être les acteurs principaux dans la prophétie d’Armageddon. 

Maintenant, faites comme si vous étiez encore en Israël au Mont du Temple dans la vieille ville, puis élargissez votre champ visuel et votre compréhension jusqu’à englober le Moyen-Orient tout entier. Nous voulons que vous regardiez autour de vous pendant un instant et que vous ressentiez le mécontentement qui a mijoté et dont la cuisson a été entretenue pendant plus d’un demi-siècle. Il s’est envenimé et, en créant des polarités, il a engendré cette haine qui vous affecte tous à l’heure actuelle et qui est la cause de votre terrorisme mondial. 

Il a polarisé le frère contre le frère. Le juif et les partisans des Juifs se tiennent d’un côté et l’Islam et ses cultures de l’autre. Et le noyau central du défi est en Israël ! Cette polarisation était sensée être l’élément déclencheur de votre Armageddon, mais quelque chose d’autre est arrivé. Cette polarisation est devenue l’élément déclencheur de votre hiver spirituel – ce temps sur la Terre dont nous avons parlé : un grand changement de civilisation, un temps où il n’est plus possible de rester assis dans la prison où vous vous teniez, un temps pour le retour des Lémuriens, un temps pour la construction des Phares en vue de la tempête à venir, un temps où l’humanité doit décider de continuer ou non. 

Alors voici la question logique, chers êtres humains : avec toute la sagesse que vos Maîtres vous ont enseignée depuis des siècles, avec tout le savoir et la technologie que vous avez acquis au cours des années passées, montrez-nous le plan de paix ! En ce lieu où chacun sait qu’une explosion est en train de couver, où se trouve la solution ? Il n’y en a aucune. Aucun plan n’est adapté. Et si vous y pensez, cela vous choque, n’est-ce pas ? Comment se fait-il que chacun puisse voir le problème mais qu’aucune organisation sur Terre n’ait la solution ? Où sont les hommes sages ? Où sont les conciliateurs ? 

Aucun être humain ne peut trouver la solution, pour la bonne et simple raison que personne n’a jamais rien connu de comparable. Vous êtes dans un hiver spirituel et vous ne connaissez pas les lois qui régissent cette saison ! Vous cherchez des solutions logiques. Mais voyez-vous : les arbres de la logique sont en train de perdre leurs feuilles ! Vous êtes dans un hiver spirituel où les choses n’ont plus de sens. Il n’y a pas de plan de paix valable pour une même et unique raison : chacun est encore lié à la vieille énergie de votre planète qui continue à alimenter le feu de la haine, à créer les guerres et perpétuer le terrorisme, mais cette énergie vous a échappé, elle ne vous appartient plus ! 

Canalisation de KRYEON par Lee Carroll

LE LEGS DES LEMURIENS

 

L’héritage de la Lémurie est le plus grand et le plus merveilleux qu’une civilisation passée ait pu vous léguer. La fréquence élevée des Lémuriens leur a toujours conféré une grande liberté de mouvement au-delà du temps et de l’espace. Pourtant, une proportion importante d’entre eux a jadis subi une contraction énergétique, ce qui a abaissé leur niveau de fréquence. Subjugués par l’influence de leur corps de matières, ils ont fini engloutis sous les flots.

Seuls quelques milliers d’entre eux arrivèrent à conserver une fréquence vibratoire élevée et, de ce fait, à survivre à cette grande catastrophe. Pour assurer la pérennité des vibrations lumineuses qu’ils émettaient et dont ils se nourrissaient, ils ont imprégné la Terre de particules Adamantines. Ainsi, les vibrations et la conscience de la Lémurie ont pu être conservées jusqu’à ce jour.

boule animée

Les nombreux volcans actifs bordant l’Océan Pacifique permettent aux particules de remonter peu à peu dans l’atmosphère. Elles ravivent en vous la conscience et même les sensations des êtres de cristal ailleurs dans l’univers. De plus en plus présentes dans l’atmosphère, ces vibrations éveillent les humains à une nouvelle conscience favorisant une ouverture du cœur et du troisième œil. Et c’est ainsi que l’humanité entière, consciemment ou inconsciemment, est engagée dans le Grand Œuvre cosmique.

Le corps des êtres qui vivaient en Lémurie vibrait davantage sur le plan subtil que physique. Ces êtres manifestaient un amour d’une puissance encore inégalée sur Terre. Pourtant, malgré tout, de graves erreurs ont fait disparaît cette civilisation de la surface du monde et entraîné ses vibrations dans l’intraterre. Les particules adamantines émettent encore aujourd’hui leurs vibrations d’amour en relation directe avec la cinquième dimension, source de La Lémurie.

L’existence de ces êtres n’est pas encore officiellement reconnue à votre époque parce que leur fréquence beaucoup plus élevée ne les obligeait pas à prendre une forme corporelle aussi dense que la vôtre actuellement. Ils existent néanmoins toujours aujourd’hui par leurs vibrations et leur conscience imprégnées de la Terre. Autrement dit, leur héritage est toujours vivant, mais cette vie est si différente de la vôtre que nous parlons davantage de conscience manifestée. Cette conscience, vous pouvez la ressentir et même la voir lorsque vous développez vos facultés de vision et de projection de la conscience.

La roche en fusion éjectée par les volcans, ainsi que ses vapeurs et ses gaz, contiennent également des particules adamantines. Que ces volcans vous semblent éteints ou actifs, ils sont vivants et transmettent la vie. D’ailleurs, d ans les cratères de volcans éteints, on retrouve des formes de vie étonnantes. Par exemple, certaines espèces de plantes ne poussent nulle part ailleurs que dans les cratères de volcans éteints. Ces plantes uniques ont des propriétés médicinales en raison des vibrations dont elles se nourrissent. Certaines espèces peuvent être utilisées pour soigner les maladies du système nerveux central comme la dépression ou la psychose. Ces plantes facilitent donc l’organisation de la connaissance afin que l’humain puisse apprendre à être en résonance avec la vibration du cœur.

Les Lémuriens vous ont transmis un précieux héritage, soit la vibration de l’amour. Réalisez-vous à quel point cela est merveilleux ?

En amenant les hommes à reconnaître la conscience intraterrestre, celle-ci insuffle en eux la conscience de la nature. Le rapport à la nature devenant plus vrai, plus intime et plus respectueux, il permettra la découverte de bien des formes de vie visibles et invisibles, tant sur cette planète qu’ailleurs dans l’univers.

Cela sera une étape d’éveil capitale, car la fermeture à l’idée qu’il existe des formes de vie autres que l’humaines empêche l’ouverture du cœur. Lorsque l’être s’ouvre vraiment à la vie, à une vie consciente, mais différentes de la sienne, son cœur s’ouvre de plus en plus. L’afflux mondial de particules adamantines favorise donc une véritable ouverture du cœur. En réalité, l’humain s’éveille à l’amour.

Sanctus Hermanus canalisé par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

PROPRIETES DES PARTICULES ADAMANTINES

 

Stimulent le chakra du cœur.

Facilitent l’élévation de la fréquence de l’Amour.

Régénèrent la glande du thymus.

Entraînent la mutation de l’ADN.

Renforcent le système immunitaire.

 francescablog01

Les particules adamantines apportent une contribution majeure au Grand Œuvre de transmutation individuelle et collective. Elles collaborent au déploiement d’une nouvelle conscience planétaire. Elles génèrent des rayons de lumière blanche dorée propre à la Sainte Fraternité Universelle.

Elles ouvrent les cœurs et réinventent le génie cellulaire pour créer un nouvel humain dans une humanité de cristal ressuscité. Les particules adamantines circulent dans tout l’univers multidimensionnel. Elles sont les composantes de l’onde de vie originelle, l’onde divine.

Voyageant avec les grands rayons cosmiques, l’onde de vie a pénétré le cœur de la Terre lors de sa création. (Elle pénètre le chakra du cœur de l’homme aussi durant sa gestation). Depuis, comme le font les particules cristallines terrestres, les particules adamantines s’élèvent du centre de la Terre et circulent dans l’ensemble de la matrice terrestre. Les volcans en éruption les font aussi rejaillir dans le ciel afin qu’elles soient ensuite absorbées par l’homme et par toutes les formes de vie, et ainsi les incitent à syntoniser de nouveau la fréquence de l’AMOUR.

Lorsque l’homme vit constamment en harmonie avec la fréquence de l’Amour Pur, il émet à son tour l’onde de vie et des particules adamantines à partir de son cœur.

Même si ces particules ont été présentes sur la Terre depuis des millénaires, c’est à cette étape-ci de l’évolution humaine qu’elles envahissent massivement les cieux, alors que les peuples sont plus que jamais en quête d’unité. La Terre et l’humanité sont vraiment prêtes à les accueillir et à bénéficier de ce qu’elles ont à offrir. La souffrance causée par la guerre, le terrorisme, la famine et l’injustice a atteint un degré insoutenable. Partout dans le monde, tant les individus que les nations ont soif d’unité. Les regroupements sociaux, économiques, politiques et spirituels se multiplient pour répondre aux nombreuses crises. Malgré les occasionnels conflits entre eux, en dépit de la confusion et même du chaos, le mouvement unification a bien débuté.

Une disponibilité à l’amour véritable se manifeste partout. Ainsi, les particules adamantines peuvent être accueillies pour accomplir leur œuvre.

 

Tout comme les particules cristallines terrestres dont je parle ici : http://devantsoi.forumgratuit.org/t2635-que-sont-des-particules-cristallines-terrestres?highlight=Particules+cristallines , les particules adamantines sont un don de la civilisation Atlante, l’émergence des particules adamandines est le fruit de la civilisation Lémurienne. Cette civilisation est absolument fascinante et son influence sur notre époque est des plus importantes ; Par leur héritage, les Lémuriens favoriseront l’ouverture de notre Cœur.

Cette ancienne civilisation, également connue sous le nom de MU, fut et est encore un parfait exemple d’une humanité de cristal. Elle vit et vibre à une fréquence très élevée, unifiant la vibration de l’amour et celle de la conscience, qui est également la fréquence de la cinquième dimension. La civilisation Lémurienne puise ses origines ailleurs dans l’univers. Elle a évolué depuis des millions d’années, tant dans le cosmos que sur la Terre et dans l’intraterre.

Bref…. j’en parle beaucoup ICI : http://francesca1.unblog.fr/

Les particules adamantines ont été créées à la fréquence de la cinquième dimension et en conservent la vibration encore aujourd’hui dans tous les cristaux de l’intraterre. Cette vibration est davantage perceptible que celle de leurs particules, dans la terre comme dans l’atmosphère ;

Pour qu’une importante quantité de particules soit libérée de la terre, il a fallu qu’une conscience intraterrestre émettre des signaux. Ce ne sont pas les volcans du Pacifique, sur les terres de MU, qui ont subitement choisi de les projeter dans l’atmosphère. Comme toutes les particules, elles portent la vie et sont associées à la supraconscience. Cette conscience est suprahumaine et son imprégnation dans les particules adamantines fera en sorte qu’un jour celles-ci permettront aux hommes d’atteindre un état de conscience surpramental. Cette conscience appartient à la cinquième dimension. Etant consciente de l’état actuel du monde, l’intraterre émet de plus en plus de particules.

Cette connaissance intuitive lui permet de savoir que de plus en plus d’humains élèvent leur niveau de conscience vers la partie supérieur de la troisième dimension et l’élèveront bientôt jusqu’aux quatrième et cinquième dimensions.

Cette supraconscience favorise présentement la dispersion de ces particules dans le monde car, en plus du grand mouvement d’unification, de plus en plus d’humains explorent les états de conscience et d’amour de haut niveau, s’approchant ainsi de la cinquième dimension. Et surtout, beaucoup d’humains sont clairement animés de l’intention de vivre dans l’énergie, la conscience et la sensation de l’amour ; Ils n’y parviennent pas nécessairement tous, ni de façon constante, mais ils le souhaitent ….

Pour approfondir le sujet ; se reporter à mes écrits sur : http://francescaduforum.blogspot.fr/

sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

QUE SONT DES PARTICULES CRISTALLINES TERRESTRES

 

Favorisent l’ouverture du troisième oeil.

Intensifient la capacité de conceptualisation.

Régularisent la glande pituitaire.

Activent la transformation du système endocrinien.

Favorisent la double vision et la clairvision.

Influencent la mutation de la structure des corps subtils.

Stimulent une nouvelle conscience

Les particules cristallines terrestres apportent une contribution majeure à la grande transmutation de l’humanité. Grâce à elles, le processus actuel de mutation consciente s’accélère vraiment. Issues de l’intraterre, elles sont l’héritage de civilisations antérieures. Elles activent le processus de mutation en agissant directement sur l’hypophyse, votre glande maîtresse et sur votre chakra du troisième œil. Elles préparent ainsi toutes les glandes de votre corps à la transformation de leurs sécrétions hormonales.

 

0Francesca blog

Description et provenance des cristaux terrestres

La Terre connaîtra de grands bouleversements durant sa transition dans ce nouveau cycle qui débute. Le réchauffement actuel de la planète est passager. Vous êtes plutôt à la veille d’une ère de diminution de l’activité solaire et donc de refroidissement. Cela déclenche une augmentation de nombre de tremblements de terre et d’éruptions volcaniques, ainsi que de leur intensité, et cela laisse présager une période d’importantes difficultés pour l’humanité. Pourtant, il y a tout de même un aspect positif à cette situation. Les particules cristallines terrestres peuvent alors jaillir massivement de l’intérieur de la croûte terrestre et contribuer à votre évolution. Leur absorption consciente favorise la mutation des glandes du système endocrinien, en particulier de l’hypothalamus. Une fois transformée et renouvelée, cette glande facilitera l’adaptabilité de l’homme à de multiples situations d’urgences dont les écarts majeurs de température.

Etant donné leur influence sur votre planète, les rayons cosmiques provoquent une cristallisation de certains minéraux souterrains. Les mouvements sismiques contribuent à la libération dans l’atmosphère des particules issues de cette cristallisation, lesquelles particules sont codifiées pour stimuler une profonde transformation physique et énergétique de toutes les formes de vie terrestres. Il est fascinant de savoir que cette codification est l’un des héritages des civilisations passées.

De grands cristaux animés d’une puissante vibration se sont déjà formés dans plusieurs régions, notamment celles du désert d’Atacama au Chili, du Sahara, de Gobi, du Grand Bassin des Etats-Unis, de Dathe Valley, et particulièrement sous la Méditerranée et sous l’Atlantique près de la Méditerranée. Des particules cristallines terrestres émergent de tous ces grands cristaux ; elles ont été programmées par d’anciennes civilisations possédant un savoir avancé. 

francesca1

L’homme existe sur Terre depuis des centaines de milliers d’années. Avant la civilisation actuelle, il y en a eu plusieurs autres. Certaines furent très évoluées, parfois bien plus que votre civilisation actuelle, sur les plans spirituels, social et même scientifique. Les humains savent bien qu’ils ont eu des ancêtres, mais peu sont conscients de l’ampleur et de la grandeur des civilisations ayant précédé celle-ci. Certaines d’entre elles ont des origines mixtes ayant été fondées à la fois par des humains d’ici et par d’autres venus d’ailleurs dans le cosmos. Deux d’entre elles sont devenues des légendes : l’Atlantide    et la Lémurie.   Elles sont aujourd’hui partiellement reconnues pour les héritages qu’elles ont laissés. L’écorce terrestre laisse présentement s’échapper deux formes de particules issues de ces deux civilisations : les cristallines terrestres et les adamantines….

Ces deux types de particules proviennent de cristaux intraterrestres faisant en quelque sorte partie des entrailles de la Terre. Une fois libérées, elles circulent dans l’atmosphère avec les particules praniques et les particules solaires.

HISTOIRE DES ATLANTES ICI : http://channelconscience.unblog.fr/category/atlantes/

HISTOIRE DES LEMURIENS ICI :  http://channelconscience.unblog.fr/category/lemuriens/

Sanctus Hermanus canalisé par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

Le POUVOIR des PRETRES-SAVANTS de ATLA-RA

 

Les régions habitées par les prédécesseurs de Mayas, au Yucatan (Mexique) et au Guatemala, étaient reliées par un pont de terre à l’île atlante de Poséidia avant que les séismes et les inondations du déluge final de l’Atlantide ne submergent cette dernière. Des civilisations issue de l’Atlantide et possédant une technologie hautement avancée habitaient l’Amérique centrale et l’Egypte longtemps avant la disparition définitive de l’Atlantide. 

Prêtres de poséidia

 

Les colonies et les civilisations d’Amérique centrale, d’Amérique du Sud (Og) et l’Egypte ont émergé de la Loi atlante de l’Un plusieurs millénaires avant la destruction de l’Atlantide ; Ces sociétés comportaient une élite et un groupe très avancé de prêtres-savants appelés les Atla-Ra, passés maîtres dans la science du pouvoir de l’esprit sur la matière. Ils opéraient en physique mentale, en toute connaissance des subtilités de la multidimensionnalité.

Ainsi, tandis que les masses profanes ne possédaient pas ces aptitudes et utilisaient des ponts de terre ainsi que d’autres moyens de transport primitifs pour voyager entre les colonies de l’Atlantide, d’Of, du Yucatan et de l’Egypte, le cercle intérieur constitué des prêtres-savants détenait le pouvoir de bilocation éthérée et de manifestation physique, et ce, non seulement dans le monde physique terrestre, mais aussi sur les plans universel et galactique.

Les Atla-Ra étaient en relation avec les extraterrestres de l’Alliance siropléiadienne et ils furent à la source du calendrier cyclique que vous attribuez aux Mayas. Nous ajouterons qu’à l’époque maya les Siriens, peut-être davantage que les Pléiadiens, communiquaient avec les grands prêtres descendants des Atla-Ra. De plus, même si ce furent en effet des extraterrestres bienveillants qui aidèrent les Mayas à conserver le calendrier, il vaut la peine de noter que les Mayas ont maintenu un contact sporadique avec la civilisation intra-terrestre de la race bleue. (Ces humanoïdes sont des descendants des Lémuriens qui ont choisi de vivre sous terre. Leur peau est bleu-vert en raison du cuivre et du magnésium contenus dans l’eau qu’ils boivent sous terre. Beaucoup plus avancés que les humains de la surface, ils sont d’une fréquence vibratoire différente et ils approchent de la fin de leur cycle. A certaines périodes, ils ont été en interaction avec les Atlantes, les Mayas, les Ayamaras, les Hopis et les Navajos).

De petits groupes de prêtres-savants ont survécu pendant des millénaires après le déluge, conservant la connaissance du calendrier et supervisant la construction des diverses pyramides avec l’aide des extraterrestres mentionnés. Pourtant, ces prêtres-savants mayas ne représentaient pas l’ensemble de leur société.  C’est précisément pourquoi les Mayas sont pour vous une énigme aujourd’hui. Une partie des réalisations qui leur sont attribuées révèle un grand avancement technologique, et cependant leur société dans son ensemble était primitive et se livrait, sous des dictatures informelles, à d’invraisemblables cérémonies donnant lieu à des sacrifices humains et d’autres aberrations. Il est dès lors logique de penser que le calendrier existait avent la société maya.

Il s’ensuit que les prêtres-savant d’Og, du Yucatan, de l’Egypte et d’autres civilisations « oubliées » antérieures ou postérieures, possédaient la science de la physique mentale ainsi qu’une grande connaissance de l’astronomie et des cycles dimensionnels. Seules les adeptes des austères sociétés et traditions initiatiques le savaient, bien qu’il n’en subsiste que très peu de preuves aujourd’hui et que celles qui existent ne soient pas reconnues comme telles et soient encore incomprises. La connaissance et la pratique de la physique mentale, voilà ce qui sépare vos présentes technologies et le savoir de vos scientifiques de  celui des sociétés avancées du passé. L’influence de la pensée précise sur la matière n’est pas encore comprise par l’humanité. C’est une science oubliée.

Les prêtres-savants d’Atla-Ra connaissaient parfaitement l’art de la dématérialisation « physique » et de la re-manifestation, et ce, non seulement en ce qui concernant  le voyage par bilocation, mais aussi la matière physique. C’est d’ailleurs ainsi que furent construites les plus grosses pyramides, ce qui constitue encore un mystère pour vous aujourd’hui. Les Atla-Ra et leurs descendants avaient la capacité de manipuler mentalement la physique tridimensionnelle en faisant passer la matière par des champs antigravitationnels pour qu’elle se dématérialise, se reforme et se manifeste de nouveau en tant que substance dépourvue de densité. Dans certaines circonstances, ils étaient capables de modifier leur réalité et de changer de dimension. 

Ces prêtres-savants employaient la pensée fortement concentrée pour reformer la matière en différents spectres. Ils savaient que la matière existe en ondes spectrales tout comme la lumière et ils pouvaient la transformer en diverses oscillations ondulatoires. De même, ils pouvaient convertir la matière atomique en des états vibratoires d’apesanteur, non seulement pour obtenir une masse à demi coagulée et dépourvue de densité, mais aussi pour influencer par tangente la densité d’une autre matière.

L’important à retenir ici, c’est que ni le peuple olmèque, aztèque ou maya ni la population méso-américaine ou précolombienne n’ont conservé la maîtrise de certains aspects de leur culture. Ce que nous désirons souligner, c’est que les Atla-Ra ont développé le calendrier et que des Mayas ont préservé cette connaissance. Toutefois, comme en Atlantide, les prêtres-savants, bien que respectés, n’étaient ni les gouvernants ni les décideurs du développement de la société.

Pour en revenir à la question sur « les facteurs d’accroissement de la conscience » nous dirons que c’est l’accroissement de la résonance vibratoire qui augmente le « potentiel » de chaque individu pour atteindre un niveau de conscience supérieur. L’ascension est soutenue et définie par l’expansion dimensionnelle de la Terre jusqu’à inclure le monde « cristalin ».

Intervention de Métatron dans LE GRAND RASSEMBLEMENT sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

L’éveil LEMURIEN

 

 

téléchargement (2)Propos de Kryeon : Un éveil se produit à l’heure actuelle sur cette planète chez nos frères et sœurs qui ont gravé et dévalé ces collines autrefois. Plusieurs des vieilles âmes d’aujourd’hui ont vécu ici et se trouvent à présent partout sur la planète. 

Un groupe spécial de Lémuriens pouvaient utiliser régulièrement le Temple de la Régénération (au sommet d le a montagne). Leur vie en fut longuement prolongée. J’en parle depuis des années. Ils étaient la royauté et les « gardiens des secrets ». Ils vivaient jusqu’à trois fois plus longtemps que les autres Lémuriens, mais il le fallait car ce sont eux qui possédaient le savoir originel. C’était une façon de préserver la tradition et la pureté de l’information. 

Comme je vous l’ai dit, mon partenaire est très frileux. Il est passé plusieurs fois par le Temple de la Régénération, d’où son association avec Yawee (le docteur Todd Ovokaitys). A titre de messager, il transportait l’information sacrée – les secrets – entre les temples. Les lémuriens d’alors ne voulaient pas révéler ces secrets à beaucoup de gens. Par conséquent, mon partenaire a vécu très longtemps. Il a continué à se régénérer dans les temps aussi souvent que ceux qui formaient la royauté. Ce messager a passé plusieurs existences ici et il avait toujours froid. Aujourd’hui, pour la première fois, j’ai dit à mon partenaire pourquoi il revient toujours ici, pourquoi il est si attaché à ce pays… et pourquoi il n’aime pas le froid. 

GAIA fait partie de vous

Gaia et les grilles de conscience de cette planète ont été crées en même temps que vous, par la même énergie t depuis la même source. Aujourd’hui, si vous pouviez aller sur une planète de la constellation des Sept sœur, laquelle constellation est célébrée à ce jour dans cette île (Haxaii), et parler à ses habitants, vous reconnaîtriez quelque chose. Ils ont donné un nom à l’énergie de leur planète. Ce n’est pas « Gaia », mais un nom voisin. Ils ont aussi une grille cristalline et, bien sûr, une grille magnétique. Ils ont une grille semblable à celle de Gaia. Il le fallait car tout fut transporté là sur un mode quantique. Les grilles de cette planète, celles que nous appelons les grilles de conscience, sont également pléiadienne. Maintenant, vous le savez. Vous ne vous attendiez sans doute pas à cette information, qui vous est livrée dans une énergie exclusive à ce lieu, à l’ombre d’une montagne jadis froide. 

C’est suffisant pour aujourd’hui. C’est là votre histoire, chers Lémuriens. Voici donc une invitation pour vous, qui êtes assis devant moi : je vous demande de ressentir ce qui se trouve ici, et ce, pour une seule raison : vous régénérer spirituellement afin d’activer votre Akash par le souvenir. Pour que votre corps valide émotionnellement ce que vous soupçonniez déjà : vous êtes de vieilles âmes, et il y a une raison pour laquelle vous vous éveillez présentement et vous faites partie de ce voyage (la croisière).

Il y a encore beaucoup à dire, mais c’est suffisant pour l’instant. Et il en est ainsi.

(Canalisation de Kryeon à Haxa : « La chronologie de la création » Onzième croisière de Kryeon, août 2012). 

Comme l’explique Kryeon, les humains sont lentement devenus spirituels sur une période de 50 000 ans et la société lémurienne est née. Il y a 40 000 ans, l’angle de rotation de la Terre sur son axe était de 28 degrés, ce qui est différent d’aujourd’hui. C’était à la fin d’une ère glaciaire et le tiers de l’eau planétaire était sous forme de glace. La température moyenne était de huit degrés moins élevée qu’aujourd’hui. La température de la planète dépend de la quantité d’eau qu’elle porte. C’est le cycle de l’eau planétaire qui contrôle la température et le vent. 

Le niveau moyen des océans était inférieur de 133 mètres à ce qu’il est à ce jour. Il y a 15 000 ans, les glaces ont commencé à fondre, un phénomène qui s’est étendu sur plus de 5 000 ans. L’eau a envahi les vallées. Cette nouvelle distribution de l’eau a eu un effet significatif sur le mouvement de la croûte terrestre, causant plusieurs séismes. Il y a 10 000 ans, le niveau de l’eau a cessé de s’élever e til est ensuite resté le même jusqu’à aujourd’hui. 

C’est le cycle de l’eau qui détermine la température terrestre. L’eau est toujours en mouvement ; Cette Planète a subi de nombreux changements climatiques qui font tous partie de cycles normaux. Il y a eu récemment quelques courts cycles glaciaires, lesquels sont évident quand on observe l’avancée et le retrait des nombreux glaciers existant sur la planète. Ce qu’ont en commun ces brefs cycles glaciaires ; la température s’élève au début, puis elle finit par baisser. Ce réchauffement du début est typique, cyclique et normal. 

Il est intéressant de noter que la civilisation connue a débuté il y a approximativement 4000 ans. On ne trouve aucune référence à la société lémurienne. C’est conforme au plan, mais il se produit un changement à l’heure actuelle. Les vieilles âmes Lémuriennes vivant sur la planète commencent à se réveiller et à découvrir la vérité qui leur est communiquée par leur ADN ; 

QUE DIT LA SCIENCE ? 

J’aimerais commenter une partie de l’information livrée par Kryeon. Selon ce dernier, 26 types d’humains ont été réduits à 17 quand les Pléiadiens sont venus nous ensemencer. C’était il y a 200 000 ans. Il y a 110 000 ans, il n’y en avait plus qu’un seul type. Il y a 90 000 ans, les humains ont pu créer une civilisation, et la Lémurie est née il y a 50 000 ans (à Hawaii). 

Avez-vous déjà lu ou entendu dire quelque part que divers types d’humains avaient déjà existé sur la planète ? Quand j’étais à l’université, les cours ne comportaient rien sur ce sujet. N’est-ce par un peu étrange ? Si vous avez lu tous les livres de Kryeon, vous vous souvenez sans doute que Lee Carroll s’était réjoui en voyant la page ouverture de l’édition de janvier 2000 du magazine Scientific American. Il l’a même incluse dans son tome VI, Franchir le seul du millénaire (Editions Ariane]. Pourquoi cette joie ? Je pense que le titre était plutôt éloquent : 

« Nous n’étions pas seuls. Notre espèce a eu au moins 15 cousins. Il ne reste que nous. Pourquoi ?  

Il vaut vraiment la peine de lire cet article si jamais vous en avez l’occasion. En voici quelques extraits. Rédigé par Ian Tattersall, il donne une bonne idée de ce que la science a découvert sur notre évolution. 

« L’homo sapiens a la Terre pour lui tout seul depuis à peu près 25 000 ans, sans aucune compétition de la part d’autres membres de la famille des hominidés. Cette période fut évidemment assez longue pour que nous …..  

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

EXTRAIT de L’effet GAIA de Monika Muranyi – L’extraordinaire système de collaboration entra Gaia et l’humanité – Aux Editions ARIANE 2013

 

 

L’Humanité est davantage qu’elle ne le paraît

 

 

images (3)Il peut être démontré scientifiquement que tout objet sphérique qui est assujetti aux forces centrifuges du fait de son mouvement spécifique est creux, qu’il n’est pas solide par nature. Ramtha insiste pour dire que toutes les planètes de cette galaxie sont creuses et que les civilisations les plus avancées ont toujours vécu à l’intérieur de la sphère et non à l’extérieur. La force centrifuge de l’orbite d’une planète autour d’un soleil central pousse tout ce qui existe à l’intérieur vers sa structure externe. Ceci semble quelque chose de simple et de logique à admettre. Cependant, ce phénomène ne fait pas partie de la connaissance courant enseignée par les systèmes éducatifs d’aucun pays. La raison en est que, comme le dit Ramtha : « Personne ici ne sait rien par lui-même ni ne pense par lui-même. Quelle atrocité » ! 

Chacune des planètes existant dans un système solaire spécifique est née de son soleil mère central. Alors que la planète s’éloigne du soleil, elle se refroidit en termes de fréquence, s’abaissant dans la densité depuis la lumière, perdant sa chaleur ; Le soleil n’est pas de manière primordiale une énergie thermique. Il est essentiellement une forme plus élevée d’énergie appelée lumière. Lorsqu’une nouvelle planète est émise depuis le soleil, elle occupe l’orbite qui est la plus proche du soleil, comme celle de Mercure que l’on appelle l’orbite berceau. Une planète est parvenue à maturité lorsqu’elle se trouve sur l’orbite où Vénus est actuellement ; C’est alors que l’intérieur devient creux et stable. 

Le concept d’une terre creuse semble être un postulat scientifique tellement simple qui contient d’énormes implications pour la société moderne et qui demande à être étudié et vérifié. Il est stupéfiant de considérer que l’avenir de notre civilisation réside peut-être tout près de nous, à l’intérieur de la terre et non pas au loin, sur une planète ou une galaxie située à des années-lumière de nous. 

La civilisation qui vit à l’intérieur de la terre a survécu à la guerre qui eut lieu sur le continent de l’Atlantide ainsi qu’aux divers changements cataclysmiques de la nature qui, à diverses époques, ont menacé la civilisation sur sa surface. Ces entités ont développé et maîtrisé la science de l’électromagnétisme et de la modulation de fréquence au point qu’elles peuvent sortir et entrer librement au travers de portails. Ce sont nos ancêtres qui possèdent une technologie très avancée. 

Leur société n’est pas de nature guerrière. Pour éviter la guerre, ils s’échappèrent en allant à l’intérieur. Les valeurs de la paix et de l’harmonie sont les principales lignes de conduite de leur culture, valeurs qui sont instillées en eux dès la naissance. Ils entretiennent des relations d’égalité entre tous, sans distinction de rang social, de race, de sexe ou de savoir-faire. C’est leur esprit créatif et évolutionnaire qui a soutenu leur culture, pas une religion. Ils n’ont pas de religion. 

Leur peau est de couleur verte ou turquoise, ce qui est dû à la constitution de leur sol, à la quantité de cuivre de l’eau et à la quantité limitée de lumière existant à l’intérieur. Les contes folkloriques qui parlent de royaumes perdus, de fées, de mains et d’elfes vivant aux côté des hommes et des femmes ont leurs racines historiques dans cette civilisation. Ils nous considèrent primitifs et la seule raison pour laquelle ils se rendent à l’extérieur est de s’assurer de l’état de la coquille extérieure de leur demeure et d’en sauvegarder l’intégrité. Ils ont la faculté d’utiliser les volcans et de provoquer des tremblements de terre de sorte à réguler et à protéger la stabilité de leur territoire ; Ce sont eux qui furent les premiers à venir d’au-delà du soleil et qui prirent part à la construction des grandes pyramides. Ce furent les premiers à aller à l’intérieur de la terre lorsque la surface se désintégrait et que des continents entiers basculaient. Ce sont eux, ainsi que les autres groupes qui se rendirent à l’intérieur de la Terre, qui sont les vestiges des anciennes civilisations perdues lors de la chute de l’Atlantide et de la Lémurie. 

Il existe de nombreuses portes menant à l’intérieur. Les Lémuriens vivaient sous la surface du sol dans des grottes et dans un réseau sophistiqué de tunnels qui recouvraient la longueur totale de leur continent. Certains de ces tunnels débouchaient très profondément à l’intérieur de la terre. Les deux régions polaires de la terre sont les principaux portails menant aux territoires intérieurs. Certaines montagnes, comme le mont Shasta, les montagnes de la Superstition et l’Himalaya servent aussi de portails. Ces entités possèdent également la faculté de créer une force G. capable d’ouvrir des portails en créant un vide en dessous de la mer du Japon, des Caraïbes et de l’Argentine. De même que la courbure de la terre n’est pas apparente sur la surface de la terre, l’intérieur apparaît, lui aussi, aplati. 

Les célèbres expéditions en direction du Pôle Nord et de l’arctique menées par l’amiral Richard E.Byrd en 1947 et 1956 sont les sources les mieux connues permettant de soutenir la possibilité de l’existence d’une civilisation vivant à l’intérieur de la terre. Néanmoins, les récits de ces expéditions qui sont disponibles sont quelque peu enveloppés de mystère et manquent de clarté. Durant son vol au-dessus de l’arctique au-delà du pôle Nord en 1947, l’amiral envoya des communiqués radio qui firent état de la présence, en-dessous de lui, non pas de glace et de neige, mais de régions de terre ferme recouvertes de montagnes, de forts, d’une végétation verte, de lacs et de cours d’eau ; il déclara également voir dans les sous-bois un étrange animal ressemblant à l’ancien mammouth. 

Les cartes du continent de l’Antarctique sont trompeuses. Selon Ramtha, la meilleure façon de se rendre à l’intérieur de la Terre est le pôle Sud. Plus l’on s’approche de l’ouverture plus la température est élevée, ce qui est contraire à toutes les prévisions traditionnelles. La plus grande difficulté qu’il y ait à voyager dans ces régions vient du fait que ce lieu n’apparaît sur aucune carte et que les instruments disponibles ne fournissent pas de mesures exactes. Les aiguilles d’un compas ne sont pas dirigées vers le vrai nord ou le vrai sud. Elles sont censées indiquer le nord magnétique ; Pour diverses raisons cependant, le champ électromagnétique de la terre fluctue et varie plus l’on s’approche des régions polaires. 

Ramtha indique que, lorsque notre civilisation trouvera une base d’amitié authentique avec l’ennemi intérieur », ils partageront avec nous la science et la technologie qui rendent les voyages interstellaires possibles en un clin d’œil. La guerre comme moyen de défense et de protection contre la menace potentielle que posent d’autres cultures en possession de technologies époustouflantes telles que celles-ci est dénuée de sens et inadéquat. Le Docteur Steven Greer, qui a mené la recherche la plus complète et la mieux documentée sur les apparitions d’extraterrestres, recueillant des données de douzaines de témoins militaires, gouvernementaux et des services de renseignement, fait la même observation. Le fait qu’ils n’aient pas utilisé leur situation avantageuse pour envahir et dominer la race humaine, comme cela est dépeint dans diverses formes de divertissement, démontre que la guerre ne fait pas partie de leur ordre du jour et n’est pas une priorité pour eux, mais qu’elle fait partie des fantasmes existant dans les esprits de leurs auteurs. 

La vérité cachée derrière les mythes et les légendes des civilisations perdues faisant état de populations étranges qui connaissent une joie contagieuse, possèdent le donc de la longévité et l’amour de la simplicité possède peut-être le secret que la race humaine a besoin de découvrir de sorte à survivre à la prochaine étape de  sa croissance et de son évolution. 

  retranscrit par Francesca

Ramtha  Extrait du Chapitre : « L’avenir de notre civilisation » aux Editions AdA.

La Science Intellectuelle des Atlantes

 

ramtha-02Il y a 35 000 mille ans, il existait un grand continent ; on l’appelait le continent de l’Atlantide. C’était la demeure des hommes à la peau rouge, entités à l’intellect superbe dont les connaissances de la superscience surpassaient de loin ce que votre communauté scientifique est à l’aube de découvrir de vos jours. Ces entités adoraient trois Dieu, tous des Dieux de l’intellect. Elles possédaient des vaisseaux qui se déplaçait en ligne droite, d’où l’importance de créer sur leur continent des sites d’atterrissage en divers lieux car la lumière ne suit pas la courbure de la Terre ; elle se déplace en ligne droite. Ces vaisseaux qui se déplaçaient sur la lumière allaient d’un point à un autre, car ils ne pouvaient pas se mouvoir le long d’une courbe. Cette science était due à l’intercommunication qui existait avec des entités d’un autre lieu, d’une autre étoile, si vous voulez. Bien que les vaisseaux des Atlantes aient été très primitifs, ils étaient néanmoins mobiles et pouvaient décoller. 

Les Atlantes communiquaient couramment avec d’autres formes de vie. A cause de leur technologie, ils commencèrent à adorer l’intellect et à oublier le grand pouvoir latent existant en eux-mêmes. Ils oublièrent qu’ils étaient Dieu. Pour parler en termes de temps, à chaque moment où vous détachez Dieu de vous-mêmes, le séparez de vous-mêmes, vous écartez de vous vos aspects divins et rendez Dieu inatteignable. La science intellectuelle devint la religion des Atlantes. 

Les Atlantes avaient des bases sur la Lune, ils avaient des bases sur Mars, la planète de la guerre comme vous l’appelez aujourd’hui. La raison pour laquelle la planète rouge est appelée la planète de la guerre est que les seigneurs de la guerre venaient de là pour faire la guerre aux colonies existant sur la surface de la Terre. Je ne parle pas d’armes primitives mais de vaisseaux qui se déplacent sur un rayon lumineux, qui se déplacent sur ce rayon, le transcendant et suivent sa trajectoire dans quelque direction que le rayon soit projeté. Ces peuples étaient si avancés technologiquement qu’ils entrèrent en guerre avec leurs semblables. La colonie qui demeurait sur le continent de l’Atlantide était donc en conflit avec la colonie qui demeurait sur la Lune. Et la colonie de l’Atlantide dirigeant un rayon laser sur le campement lunaire, détruisant son centre le plus puissant.  

Les Lémuriens du Pacifique étaient des géants – des géants. Je mesure moi-même plus de deux mètres cinquante dit Ramtha, mais certains de mes ancêtres mesuraient trois mètres cinquante ou quatre. C’était les grands Lémuriens. C’étaient des êtres hautement spirituels et leurs ancêtres venaient d’au-delà de l’Etoile polaire ; Ils n’étaient pas apparentés aux Atlantes, qui étaient plus petits et qu’on appelait les peaux rouges. Les Lémuriens avaient la peau couleur de cannelle – des êtres magnifiques, spirituels, ce qui signifie qu’ils possédaient toute la technologie, mais n’adoraient pas la technologie. Ils aimaient leur héritage. 

La Lémurie, la Mère patrie, Mu, était fort différente. C’était un paradis merveilleux avec ses feuillages, ses couleurs, ses teintes. Elle était encore protégée par une couche de nuages ; son tempérament égal faisait que la température était pratiquement la même partout, aussi loin que vous alliez vers le nord ou le sud, ce qui était propice à toute forme de vie végétale ou animale ; Le continent était comme un paradis. Le soleil ne fut jamais visible sur Mu car la couche nuageuse, les grands océans qui demeuraient dans les strates, diffusait la lumière ; ainsi, la lumière était diffuse. N’étant pas soumis à un rayonnement direct, tout prospérait et les soirées étaient comme un crépuscule éternel. 

La Terre entière était comme un jardin d’Eden, car la Terre entière avait des plantes tropicales ; Ce qui faisait défaut à ces deux civilisations y fut apporté de leurs patries et de leurs systèmes solaires respectifs, car tout pouvait pousser ici, sur la planète humide. Elle vivait dans une matrice de nuages et personne ne vit jamais le soleil à moins de voyager au-delà de la couverture nuageuse. 

Le Lémuriens, les Blancs, vivaient sous terre. Ils ne pouvaient vivre sur la surfe de leur continent car ils auraient été dévorés en grand nombre par les grandes bêtes qui fréquentaient la terre en ces temps-là. Ils bâtissaient donc des temples sur le sommet de très hautes montagnes ; là, ils pouvaient adorer dans les temples au crépuscule, c’est à dire le soir pour vous. Ils vivaient sous terre et leur système social tout entier commença à être fondé sur les communications à partir de perceptions extrasensorielles. Ils communiquaient par la pensée ; ils y étaient contraints. Ils ne possédaient pas les progrès de la technologie. Ils avaient seulement un grand Esprit car, vous voyez, les Lémuriens aimaient le Dieu Inconnu, ils révéraient le Dieu Inconnu ; c’est cela qu’ils révéraient. 

Les animaux commencèrent alors à envahir et à traverser les marécages des Amériques ; leur passage était devenu une menace pour l’Atlantide dont les terres étaient très sèches, humides, c’était de l’argile rouge ; les animaux commencèrent alors à traverser les déserts et les marécages de ce qui est aujourd’hui votre grand pays. Ils commencèrent à représenter une menace pour l’intégrité de la superbe Atlantide. Ce sont eux qui, de leur grande lumière perçante qui se déplaçait en ligne droite, brisèrent les stades au dessus de Mu ; quand ils dirigèrent la force de la lumière au-dessus des states de la Lémurie, celles-ci furent brisées et le déluge fut intense ; La couche nuageuse brisée, une chose remarquable se produit : lorsque les eaux se déversèrent et que la lumière directe du soleil se trouva exposée, les zones tempérées changèrent en un clin d’oeil car ce qui avait connu une température modérée sur le continent de la Lumérie dans sa totalité devin alors soumis à la lumière directe du soleil plutôt qu’à sa lumière diffuse. 

Lorsque les ondées se déversèrent, elles gelèrent immédiatement dans les régions septentrionales ; les océans qui étaient au-dessus de la Terre étaient si vastes que les eaux gelées créèrent instantanément des zones tempérées qui causèrent ce qu’on appelle votre Ere Glaciaire. Et en quelque chose comme dis minutes, les jungles tropicales de ce qu’on appelait jadis le Nord gelèrent. Les animaux qui vivaient là furent congelés en pergélisol et même les fleurs qu’ils avaient dans la gueule furent préservées. Tels furent les jours que connu Ramtha. 

En Lémurie, comme on l’appelait, une fois le gel commencé et lorsque les eaux commencèrent à fondre, le territoire de Mu fut recouvert. Il n’y eut pas de tremblement de terre ; C’était une vaste, énorme vallée avec des montagnes brumeuses qui perçaient les nuages, le lit parfait pour ce qui demeurait à l’extérieur de la Terre, l’océan. Tels furent les événements. Toute chose vivante fut prise. Là où existaient les grandes cités de l’Atlantide au Nord, rien ne survécut, tout fut recouvert. 

Lorsque tout ceci se produisit, le soleil fit son apparition pour la première fois jusque dans les régions les plus éloignées du monde. Certains endroits étaient encor grandement recouvert par les nuages ; C’est alors que les scientifique purent mesurer le temps selon ce qu’ils appellent la radioactivité des os ou d’un quelconque vestige – ce qu’ils appellent tune méthode de datation – parce que le soleil commença alors à pénétrer toute vie animée de ce que l’on appelle ses propulseurs de lumière, assaillant directement de radioactivité ce qu’on appelle cette planète. Les scientifiques ont donc pu dater votre plan selon la lumière qui toucha les fossiles qui furent découvert. Mais, entité, votre plan-ci existait avant ces événements, il y a plus de cinq millions et demi d’années. 

Les Lémuriens devinrent donc les pèlerins pour les illustres habitants de l’Atlantide ; Ces derniers les méprisèrent ; Savez-vous pourquoi ? Parce que la science intellectuelle était leur Dieu. ils considéraient les enfants de Lémurie comme dépourvus d’âme. Ils ne possédaient pas ce qu’on appelle la compréhension cosmique des rapports des gaz et de la lumière. Du fait qu’ils ne possédaient pas la mécanique intellectuelle, ils furent bientôt réduits à l’esclavage. Et cependant, ils arrivaient en masse à Onai. 

Un enfant lémurien d’alors était considéré moins qu’un chien dans la rue. Un chien dans la rue était l’objet de plus de respect qu’un enfant innocent né Lémurien. Les Atlantes les haïssaient et les rendirent bientôt victimes de leurs abus. Les actes de brutalité devinrent chose courante – femmes violées, enfants brutalisés, battus, sur lesquels ils urinaient ou crachaient. Les abus perpétrés contre les Lémuriens étaient des spectacles habituels dans les rues d’Onai. Que firent-ils d’eux ? Ils les mirent dans les champs. La technologie perdue dans le Nord, la vie devenait primitive dans le Sud. 

C’est ainsi que je naquis Lémurien et fis pèlerinage vers Onai avec ma mère et ce qu’on appelle mon frère bien aimé. Ma mère fut prise et abusée par de nombreux hommes, de nombreuses fois. Elle fut l’instrument de leurs abus. Et ma mère fut enceinte d’un enfant dont le père était inconnu. Et comme elle avait été fécondée, elle fut battue, abusée et jetée aux hyènes pour être dévorée. Le frère de mon être et moi-même sauvèrent ce qu’on appelle notre mère bien-aimée et bâtirent ce qu’on appelle une cabane. Nous nous mimes à voler dans les rues, à ramasser les graines dans les champs et nous cachâmes notre mère ; Cependant, à cause de tous les efforts qu’elle dut faire pour donner naissance au bébé qui avait grandi dans son ventre, hélas, elle mourut de faim et l’enfant, le petite fille qui se nourrissait à son sein, mourut aussi. 

Ce qu’on appelle l’amour et la blessure et l’avilissement de ma famille firent croître en moi une immense haine. Ce qu’on appelle en vérité la maison de ma maison et de l’enfant qu’elle nourrissait à son sein devenu desséché fut incendié. Alors que la fumée emplissait en vérité la vallée entière de sa suave puanteur, je m’interrogeai à propos de Dieu Inconnu de mon peuple ; j’étais empli de haine envers lui car, vous voyez, un enfant tient à ce qu’il aime ; un enfant essaie de faire la part de ce qui est juste ou injuste. Comment un grand Dieu qui régnait dans la grande nuit pouvait-il créer les monstres qui haïssaient tant mon peuple et moi-même ? Qu’avait donc fait ma mère pour mériter la mort horrible qu’elle avait endurée ? 

J’avais 14 ans, ou presque, selon le calendrier des années solaires de cette Terre, quand moururent ma mère et ma petite sœur et quand mon frère fut enlevé par un satrape, mutilé et molesté. Je mis le feu au logis de ma mère. Je brûlai ma mère et ma petite sœur qui étaient mortes de faim. Et moi qui étais considéré moins qu’un chien dans la rue par les intelligents Atlantes – Ma mère, une servante – Elle était belle, grande, royale et emplie d’autorité – avait servi un petit, tout petit homme de descendance atlante qui n’avait jamais vu les gloires de ses ancêtres (hommes et femmes). Il lui avait suffi de naître sur une planète ancienne éloignée d e sa propre patrie. Il n’avait jamais connu les aventures que ses ancêtres avaient connues pour conquérir et venir sur cette planète qui vacille de façon irrégulière. 

Je brûlai donc ma famille et versai des torrents de larmes. Je gravis alors la montagne  pour mourir, mais avec la détermination de tuer le Dieu qu’aimait ma mère.                                  

  retranscrit par Francesca

 

Ramtha  Extrait du Chapitre : « Les dieux nés sous forme humaine » aux Editions AdA.

Des humains galactiques

images (18)En tant qu’humains galactiques (anges physiques), nous serons capables d’interagir avec toutes les formes de vie conscientes dans notre galaxie, univers et au-delà. Nous récupérerons les pouvoirs extraterrestres que nous avons perdus depuis plusieurs vies. La télépathie, la téléportation, et le voyage interplanétaire sans vaisseau de l’espace seront possibles en utilisant notre corps de Lumière ou Merkaba.

Certaines personnes seront capables de revisiter ou de revenir à leur planète d’origine. Certains aideront à repeupler Mars, Venus, et Maldek qui sera reformée dans la Ceinture d’Astéroïdes. La majorité des êtres humains resteront sur Terre pour le Nouvel Age Doré, et participeront à sa création. La Terre sera une vitrine planétaire, un centre majeur d’échanges, conférences, et le siège de l’Union Intergalactique de plusieurs galaxies voisines.

Ceux qui peupleront la Terre deviendront de véritables Hôtes qui ancreront la Lumière et soutiendront les nœuds énergétiques et treillis autour de la planète et des grands temples. Les baleines et dauphins ont été maltraités par cette tâche depuis bien longtemps. Nous vivrons dans de magnifiques cités cristallines à l’intérieur de la Terre, bien qu’elles sembleront être à la surface. C’est ainsi que toutes les dimensions supérieures vivent sur d’autres planètes. C’est ainsi que beaucoup de Lémuriens et d’Atlantes vivent déjà sous l’écorce de notre Terre creuse. Nous allons les retrouver bientôt. Notre nouvelle civilisation sera à nouveau basée sur des concepts spirituels de la Lémurie, qui à son tour, était basée sur les concepts de Sirius B.

Notre actuelle structure de gouvernements cessera d’exister. Des êtres hautement intelligents nous aideront à mettre en place des nouveaux conseils de gouvernance basés sur des principes universels appropriés. Nous aurons notre mot à dire dans ces nouveaux gouvernements, sans interférence de ceux qui contrôlent actuellement les gouvernements.

Le gouvernement de l’ombre et le contrôle

Une des grandes restrictions de notre progrès est le contrôle répressif des gouvernements mondiaux « officiels » par un Gouvernement de l’Ombre, qui limite aussi le type de nouvelles ou de « vérités » que nous transmettent les médias mondiaux.

C’est pourquoi tellement de gens ne sont pas au courant des actuels et futurs changements de civilisation. C’est la raison pour laquelle la télévision et les journaux nous présentent la plupart du temps des nouvelles basées sur la peur. Maintenir les gens dans la peur et l’angoisse à travers les nouvelles au sujet des affaires financières, des guerres et de la violence, le contrôle mental, les aliments nocifs, les boissons, les drogues légales et illégales, ainsi que d’être soumis aux « chemtrails », voilà certains des moyens qui maintiennent nos vibrations à un bas niveau. Cela fait que l’ascension est d’autant plus difficile à réaliser.

Le contrôle négatif a aussi été un aspect de plusieurs religions et des groupes philosophiques, depuis longtemps. La bonne nouvelle est que cette manipulation et ce contrôle des sociétés mondiales vont rapidement se terminer. Un Nouvel Ordre Mondial/Gouvernement Mondial dictatorial, déguisé en tant que programme de globalisation démocratique, ne sera pas permis par les royaumes supérieurs intervenant pour notre compte. Nous avons donné l’accord pour cette intervention avant de nous incarner ici, en dépit de l’opinion de certains qui y voient un frein au « libre arbitre » et qui n’y voient pas le plan divin du Créateur. Ceux qui ne croient pas dans un Créateur ou dans ce plan auront une grande surprise ! Des révélations sur la façon dont nous avons été manipulés vont bientôt être révélées, et de merveilleux changements vont pouvoir commencer.

On sait maintenant que le Gouvernement de l’Ombre, à son tour, a été contrôlé par des êtres extraterrestres négatifs qui leur ont fourni une technologie avancée en contrepartie de leur contrôle de la Terre. Cependant, nous ne devons pas haïr ces aspects de notre société. Nous avons sans doute tous eu des traits négatifs dans nos vies passées simplement pour en faire l’expérience ! C’est mieux de leur envoyer de l’amour et de n’avoir rien à faire de leurs schémas de contrôle à chaque fois que nous avons le choix. Dans un futur proche, toute l’ombre sur Terre sera transmutée en Lumière, et de ce fait, il sera créé une plus forte Lumière. Plusieurs des alliés de l’Ombre du Gouvernement font maintenant partie des forces de Lumière dans cette Galaxie. Plusieurs personnes du Gouvernement de l’Ombre se sont alignées avec la Lumière. Ceux qui restent peuvent soit faire de même, ou continuer à s’incarner dans une autre planète de 3e dimension jusqu’à ce qu’ils soient prêts à ascensionner dans des dimensions supérieures. C’est leur choix.

Intelligence supérieure

Notre univers fait partie de la vie à plusieurs niveaux de l’évolution. Nous sommes plus ou moins à l’arrière, mais sommes sur le point de faire un pas de géant pour aller dans la direction qui monte. La plus haute intelligence est représentée par les énergies collectives que nous appelons Dieu, ou de nombreux autres termes. À partir de là, en descendant plusieurs niveaux de vibration, connus comme dimensions, plans ou demeures, existent de nombreux êtres, initialement en forme spirituelle, ensuite semi-solide, et ensuite en corps denses tels les nôtres. Nous connaissons ces êtres appelés Elohims, Archanges, Seigneurs de Lumière, Anges, Maîtres Ascensionnés, et finalement extraterrestres qui ont des corps humanoïdes ou ceux que nous appelons, dinoides, insectoides et reptiliens. La télévision révèle certaines formes dans des films tels « Star Trek ». Nous avons tous existé dans ces formes supérieures d’énergie dans le temps, mais sommes entrelacés avec d’autres aspects de nous-mêmes. Nous faisons chacun partie d’un groupe d’âmes d’approximativement 12 âmes, et faisons partie d’une famille d’âmes d’environ 144 êtres.

Des milliards d’âmes (aspects de Dieu) furent envoyées sur Terre pour voir s’ils pouvaient trouver leur chemin de retour à la vibration de Dieu ou de la plus pure lumière sans mémoire d’où ils étaient issus. Ceci n’avait jamais été fait de cette façon nulle part auparavant. C’est le caractère unique de notre situation actuelle ou « expérience ». La Terre est le pivot pour le changement et la paix dans cette galaxie et dans cet univers. L’évolution ailleurs ne peut pas se dérouler avec succès à moins que nous ascensionnons dans la 5e dimension. Plusieurs civilisations nous observent avec un grand intérêt. Les dimensions supérieures peuvent regarder les dimensions inférieures, mais nous ne pouvons pas voir les dimensions supérieures à partir d’ici. Depuis quelque temps, l’humanité a eu virtuellement un accès illimité aux êtres supérieurs de Lumière qui fournissent guidance à travers les contacts des channels et parfois même en se manifestant sous forme éthérique ou physique.

Intervention divine

L’Intervention Divine sur les affaires d’une planète peut se produire lorsque le progrès spirituel est entravé. En effet, ceci fait partie de notre contrat d’incarnation qui le prévoit à notre niveau d’évolution, avant de nous connecter à nouveau, de manière permanente, avec d’autres civilisations galactiques. L’intervention est menée à un niveau physique par nos frères et sœurs de l’espace, et à un niveau spirituel par la Hiérarchie Spirituelle. Nos frères de l’espace font partie de la Fédération Galactique de Lumière, une espèce de « Nations Unies » de notre galaxie, comprenant plus de 200 000 ou 90 % de civilisations qui la composent. Elle fut formée il y a plus de 4 millions d’années. Environ 60 % d’êtres physiques de notre galaxie sont d’apparence non-humanoïde.
Ces deux types voyagent dans les vaisseaux de l’espace. Un groupe intergalactique de vaisseaux et de personnel, le Commandement Ashtar, travaille de près avec la Fédération Galactique. La Hiérarchie Spirituelle est composée par les ordres des Elohims, le Conseils des Seigneurs du Temps, les Royaumes Angéliques, les Maîtres Ascensionnés, et le royaume des Devas. Ils n’ont pas besoin de vaisseaux, bien que les Maîtres Ascensionnés soient souvent dans les vaisseaux du Commandement d’Ashtar.

Incidemment, les Seigneurs du Temps régulent le temps, qui avec la Lumière, sont les deux éléments qui composent la Création.
La Fédération Galactique a plus de 18 millions de vaisseaux de l’espace dans notre système solaire à tout moment, faisant des rotations à partir d’une base plus vaste. La compétition est forte parmi les membres afin d’être ici et d’aider dans cette période importante de « fin des temps » ! Certains vaisseaux-mère font des milliers de kilomètres de long. Les plus petites navettes sont celles qui sont aperçues dans notre atmosphère.

Un plan du Premier Contact a été mis en place par la Fédération il y a environ dix ans. Celui-ci devrait très probablement culminer par des apparitions massives de vaisseaux, un changement des structures de gouvernement mondiales, une unification de toutes les sociétés, et un retour à notre souveraineté personnelle. Ensuite, on nous montrera comment gérer et nous adapter à l’ascension et à la pleine conscience. La plupart devraient être menés sur les vaisseaux de l’espace et à l’intérieur des magnifiques cités souterraines.

Changements terrestres

Il est nécessaire pour la Terre de se nettoyer et de s’équilibrer en vue de l’ascension. Cette préparation fait partie de plusieurs conditions climatiques extrêmes que la planète a traversées au cours des années passées. Beaucoup d’activité volcanique et sismique a soulagé les plaques tectoniques sous-marines de la Lémurie dans l’Océan Pacifique (qui sombra il y a environ 25 000 années), et de l’Atlantide dans l’Océan Atlantique (il y a 12 000 années). Faisant partie de ce rééquilibrage, ces masses de terre de la Lémurie et de l’Atlantide doivent refaire surface. Elles possèdent d’anciens temples et pyramides, qui devront être réactivés.

Le magma qui bouillonne à l’intérieur de la croûte terrestre a chauffé les océans depuis un certain temps. Ceci cause les soi-disant effets de El Nino et la Nina, en particulier dans les régions équatoriales.

Deux grands cristaux de glace, connus comme les firmaments, se reformeront autour de la planète. Ces couches conservent certaines énergies contenues dans la Terre et fourniront à toute la planète un climat semi-tropical. Ils empêchent aussi les rayons nocifs de toucher la terre à partir de l’espace extérieur. L’eau de la fonte des calottes polaires et de l’océan sera utilisée pour ces firmaments. L’effondrement de ces couches dans les temps anciens fut la cause de grandes inondations et de pertes de vie sur la planète. Les gens dans ces temps étaient deux fois plus grands que ce que nous sommes maintenant du fait de la protection contre la dégradation de l’ADN. Les couches se formeront à partir de 4.500 à 5.500 m, et de 10.700 à 11.600 m. Les ouvertures se produiront aux Pôles Nord et Sud, et les firmaments seront plus hauts le long des contours de hautes montagnes.

D’autres modifications géographiques se produiront, et de nouvelles mers et lacs intérieurs seront formés. Toutes les formes de vie, les animaux, et plantes seront retirées de Terre avant que cela n’arrive. L’humanité sera essentiellement déménagée vers les cités de l’Intra-Terre pendant que ceci aura lieu. Même après notre ascension, certains changements terrestres continueront à avoir lieu.

Le futur proche

Davantage de personnes sont capables de confirmer ce qui se passe en se connectant à leur Soi Supérieur, leur Présence Je Suis pendant la méditation. Ce « processus intérieur » a été pratiqué sur Terre bien avant que les religions et les groupes philosophiques ne soient formés. Les gens peuvent aider en visualisant les énergies de Lumière sous la forme d’amour inconditionnel qui s’ancrent dans et sur la planète. L’amour réussit tout ! Il produit la paix, la guérison, l’harmonie et l’unité.

Les changements anticipés vers un nouveau système monétaire et l’abandon de la dette mondiale pourraient changer les structures du gouvernement dans un futur proche. Si les quelques cabales de l’ombre qui contrôlent la planète ne permettent pas ces changements, alors le Premier Contact avec nos amis de l’espace et spirituels pourrait avoir lieu plus tôt que prévu. Si les changements ont lieu, alors une plus grande abondance financière et spirituelle sera disponible à toute l’humanité. Les divisions entre les races et les pays cesseront d’exister.

Il y a plusieurs personnes qui travaillent discrètement au sein du gouvernement, des systèmes judiciaires et financiers pour aider à la mise en place de ces changements. Nous devrions en entendre parler bientôt. Plus de types d’énergie libre deviendront disponibles, en particulier pour l’utilisation dans nos maisons et les systèmes de transport. Ces inventions sont disponibles depuis un certain temps. Ceci a été montré dans le Projet de Révélation du Dr Steven Greer et ses amis qui expliquent au monde l’étendue des relations secrètes avec les civilisations ET depuis les derniers 60 ans. Nous sommes au Temps de la Vérité où plusieurs des vérités cachées, même celles du Gouvernement de l’Ombre doivent être dévoilées.

L’événement de plusieurs changements catastrophiques sur Terre, produisant de nombreuses pertes de vie, n’aura probablement pas lieu à cause d’une élèvation de la conscience collective qui s’est produite quelques semaines après les atrocités du 11 septembre, causées non pas par des terroristes isolés mais par certaines personnes contrôlant le Gouvernement Américain. Il est encore possible que de temps en temps quelque activité volcanique ou sismique puisse encore avoir lieu.

Ces êtres chers qui nous ont quittés pourraient nous rejoindre dans les dimensions supérieures, si cela est leur choix. D’autres êtres qui sont morts, ou qui vont le faire dans le futur, peuvent avoir déjà décidé à un niveau supérieur qu’ils ne sont pas encore prêts pour l’ascension dans les dimensions supérieures. Ils vont se réincarner sur une planète de 3e dimension, possiblement dans la grande planète Nibiru, qui fera bientôt partie de notre système solaire.
Tenez-vous prêt pour une aventure intéressante.

Tony Wicks Traduit de l’anglais par Renée Royer-Salles

Les capsules de temps créé par les Pléiadiens

 

KRYEONVoici ce qui s’est passé. Dans ce que vous appelez Gaia, il y a la Grille Cristalline. C’est la mémoire de toutes les choses placées là par les Pléiadiens. La Grille Cristalline a été créée à cet effet par les Pléiadiens. Lorsque c’est approprié et quand la conscience de l’humanité a atteint un certain stade, ces idées sont libérées. Il s’agit d’une capsule temporelle de l’invention et plus encore. Cela ne vient pas du grand soleil central ; cela n’arrive pas de l’extérieur de la terre, mais ça vient plutôt de l’intérieur.

Au début des années 2000, nous nous sommes assis dans un endroit appelé Mont Shasta (Californie) et nous vous avons parlé des Lémuriens dans la montagne. Nous vous avons parlé des capsules de temps, là-bas, et maintenant vous avez l’explication. Ceux qui sont dans la montagne ne vont pas sortir, se présenter et vous serrer la main. Une capsule temporelle concerne l’information et les idées. Les capsules sont en lien avec les attributs quantiques de la science et de la vie que vous allez découvrir. Cela concerne les idées que vous avez besoin d’avoir pour entrer dans une nouvelle énergie quand les fous de la pleine lune seront partis… Et ça va arriver. Donc, les capsules de temps semblent être gardées en vie par ceux qui peuvent les ressentir, et pour celui qui a une « vision » ésotérique, elles « bourdonnent » d’activité.

Avez-vous jamais mis ces choses ensemble ? Avez-vous déjà cherché à comprendre depuis combien de temps il y a des civilisations sur la planète ? Vous vous trouvez dans ce pays appelé les États-Unis, mais est-ce que vous réalisez que les pères fondateurs de cette nation ont réuni quelque chose de complètement et totalement unique, auquel on n’avait jamais pensé auparavant ? Des idées jaillirent de leurs esprits, afin de créer un gouvernement où les droits de l’Être Humain venaient en premier. D’où pensez-vous que ces idées venaient ? Je vais vous le dire – directement du sol ! (La Grille Cristalline)

Combien de temps aurait-il fallu à l’humanité pour y penser ? C’était un système qui semblait si évident, à la fois clair et concis, créant un pays qui était jeune et tellement en avance sur tous les autres, qu’il a établi le modèle nouveau et différent pour 100 ans ou plus. Pourquoi cela n’est-il pas arrivé il y a 1000 ans ? Vous devez vous poser la question, est-ce logique pour vous ? Encore une fois, l’humanité a-t-elle été inconsciente pendant des milliers d’années ? Pourquoi n’y avait-il pas d’idées logiques pour une pensée et une inventivité plus élevées ?

 

Kryeon février 2013

************************************
lire la suite sur le site : http://francesca1.unblog.fr/category/kryeon-2014/

 

Les entrées de l’Agartha

 

 

images (5)Le royaume qui existe à l’intérieur de la Terre s’appelle Agartha. Sa ville principale est Shamballa.

Il existe plusieurs tunnels d’entrée vers ce royaume, aux USA, au Brésil, en Italie, et aussi en Egype.

Imaginez Shamballa comme les Nations Unies de plus de 100 cités souterraines qui forment le réseau d’Agartha. Il s’agit en fait du « siège du gouvernement » pour le monde intérieur. Shamballa est un continent intérieur, ses colonies satellites sont de plus petits écosystèmes fermés, situés juste sous la croûte terrestre ou cachés discrètement dans les montagnes. Le royaume intérieur est composé d’êtres spirituellement élevés à un point que nous ne saurions l’imaginer (Atlantes, Lémuriens, mais aussi d’autres races…).

Pourquoi ces êtres ont-ils choisi de vivre sous terre ? Du fait des importants changements géologiques de la Terre qui ont balayé sa surface au cours des 100.000 dernières années, la guerre interminable entre Atlantes et Lémuriens et la puissance de leur armement qui les a détruit toutes les deux (le Sahara, le Désert de Gobi, l’arrière pays australien et les déserts américains sont quelques exemples de cette dévastation), ces cités souterraines ont été créées comme refuge pour les êtres et comme archives pour les textes, les enseignements et les technologies sacrés des anciennes cultures.

Pourquoi sont-ils demeurés sous terre tout ce temps ? En partie parce que les Agarthiens ont appris la futilité de la guerre et de la violence et qu’ils attendent patiemment de notre part que nous en arrivions à la même conclusion. Ils sont des gens si gentils que même nos pensées jugeantes leur sont physiquement nuisibles. Le secret a été leur protection. Jusqu’à maintenant, la vérité sur leur existence était masquée par l’Esprit. Quand pourrons-nous les visiter ? Nos entrées vers les cités souterraines dépendent de la pureté de nos intentions et de notre capacité de penser positivement. Un chaleureux accueil des deux mondes est idéal et doit être exprimé par plus que simplement une partie de la communauté. Couramment, quelques centaines de braves des régions souterraines travaillent à la surface. Afin de se confondre avec les masses, ils ont subi un changement cellulaire temporaire de sorte qu’ils n’émergent pas du reste des gens. Ils peuvent être reconnus par leur nature gentille et sensible et par un accent quelque peu mystérieux.

Il y a deux entrées principales qui correspondent dans le monde physique aux pôles nord et sud magnétiques. Notez que le pôle nord physique et le pôle nord magnétique sont différents quant à l’endroit, mais divergent en ce qui concerne leur similitude.

 

Le mystérieux royaume souterrain, selon l’écrivain Ossendowski, qui s’étend sous la chaîne de l’Himalaya, non loin de Chigatzé, se situerait maintenant en Amérique du Sud si l’on en croit les traditions.

C’est peut être cet Agartha américain qu’un pilote vénézuélien, Harry Gibson, a vu durant un vol de routine, en 1964, au fond de deux cratères de la jungle, quelque part entre la sierre Maigualida et le fleuve Orénoque. Ces cratères sont situés non loin des sources des Rio Caura et Ventuari, c’est-à-dire près du Cerro Pava (1641 mètres) et du Pic Masiati (1495 mètres), à l’entrée de la sierra Pacaraima, qui constituent une pointe avancée du Sertao brésilien.

En janvier 1974, une première équipe de trois membres descendit dans un des cratères, profond de 300 mètres pour un diamètre de 400 mètres environ. Ils récoltèrent un abondant matériel en plantes et animaux vivants d’espèces inconnues ou éteintes depuis l’ère secondaire. Un souterrain long de 1500 mètres relie les deux cratères et, selon des rumeurs à vrai dire non contrôlées, servirait encore actuellement car on y aurait relevé des traces de passage récent.

Cela a donné naissance à des enquêtes privées auprès des autochtones des montagnes environnantes dont les noms indigènes sont Jaua-Jidi et Sari-Inama-Jidi. On apprit alors les fantastiques légendes qui s’attachent au mystère des deux cratères. La région de Jaua-Jidi est une forêt de grande densité, quasi impénétrable et à peu près inhabitée. Il a été très difficile aux enquêteurs vénézuéliens d’entrer en relation avec les hommes vivants à l’état sauvage de cette zone qui est en fait le prolongement de la forêt brésilienne. Ils fuient les blancs, parlent une langue inconnue et ne comprennent pas l’espagnol. Toutefois, des métis de la cité d’Esméralda, sur l’Orénoque, ont pu les approcher et c’est d’eux que l’on tient les renseignements qui furent colportés dans tout le Vénézuela.

« Plusieurs fois, des hommes étranges et étrangement habillés ont été vus dans la forêt de Jaua-Jidi. Ils ne semblent pas vouloir approcher les Indiens et ne s’aventurent qu’à petite distance des cratères. Leur peau est couleur d’ivoire jauni ; ils ont de grands yeux comme ceux des jaguars et des cheveux longs de différentes couleurs. Ils paraissent craintifs et fuient dès qu’ils entendent un bruit insolite. On pense qu’ils habitent un pays qui s’étend au fond des cratères et dans d’immenses salles souterraines. Des entrées secrètes et inconnues s’ouvrent sur la forêt ».

Les civilisations souterraines sont liées avec « la théorie de la terre creuse ». Il y a censément des races qui existent dans les villes souterraines de la planète. Très souvent, ces habitants du monde souterrain sont technologiquement plus avancés que nous à la surface. Certains croient que les Ovnis ne sont pas issus d’autres planètes, mais sont fabriqués par les êtres étranges provenant de l’intérieur de la terre.

Vers la fin du 17ème siècle, l’astronome britannique Edmund Halley a proposé que la terre se compose de quatre sphères concentriques et a également suggéré que l’intérieur de la terre ait été peuplé et éclairé par une atmosphère lumineuse. Il a pensé que les aurores boréales, ou les lumières nordiques, ont été provoquées par l’évasion de gaz par une croûte mince aux pôles.

Au 19ème siècle, un vétéran excentrique de la guerre de 1812, John Symmes, a promu l’idée des sphères concentriques intérieures tellement larges que l’ouverture alléguée au monde intérieur a été appelée « trou de Symmes ».

Jules Verne a écrit le voyage au centre de la terre en 1864 et Edgar Burroughs (1875-1950), le créateur des aventures de Tarzan, a également écrit des romans sur la terre creuse. Les légendes mettent souvent à feu l’imagination des auteurs de fiction et la fiction met souvent à feu l’imagination du pseudo-scientiste.

En 1869, Cyrus Reed Teed, un herboriste et un alchimiste auto-proclamé, a eu une vision d’une femme qui lui a dit que nous vivons sur l’intérieur de la terre creuse. Pendant presque quarante années, Teed a propagé son idée en brochures et discours. Il a même fondé un culte appelé le Koreshan (Koresh est l’équivalent hébreu de Cyrus).

En 1906, William Reed a publié « Le fantôme des Pôles » dans lequel il a affirmé que personne n’avait trouvé les pôles nord ou sud parce qu’ils n’existent pas. Au lieu de cela, les pôles sont des entrées de la terre creuse.

En 1913, le maréchal B. Gardner a publié le voyage à l’intérieur de la terre dans lequel il a rejeté la notion des sphères concentriques mais a juré qu’à l’intérieur de la terre creuse existait un soleil de 600 miles de diamètre. Gardner, aussi, a affirmé qu’il y avait des trous énormes de mille miles de large aux pôles.

Mission de la Fondation Telos Mondiale Inc.

Mission de la Fondation Telos Mondiale Inc. dans LEMURIENS de TELOS telechargement-7Cet organisme sans but lucratif a pour mission d’éveiller l’humanité à sa conscience christique et d’assister l’émergence Lémurienne sur la terre. La vision de la Fondation Telos est celle d’un monde où l’Amour universel réunit toutes les races et toutes les nations en une seule famille, où la paix règne perpétuellement dans toutes les régions de la planète.

Le temps opportun pour créer cette nouvelle civilisation est maintenant. En ce temps de grand changement planétaire, chaque personne a la possibilité et même la responsabilité de se réunifier à son Être Divin et de participer activement à la manifestation de ce nouveau monde.

À cette fin, la Fondation fait connaître et diffuse les enseignements reçus de nos frères Lémuriens et transmis, entre autres, par Aurelia Louise Jones, auteure de livres Telos.

La Fondation assiste aussi les personnes ayant le même désir de promouvoir ces enseignements. Elle facilite les communications et crée des ponts de lumière entre les individus et les groupes Telos à travers le monde. 

Message d’Adama par Aurelia Louise Jones :

« Salutations, mes chers frères et sœurs,

De la part du Haut Conseil Lémurien des Douze de Telos, de la part du roi et de la reine de Telos, « Ra et Rana Mu » et de tous vos frères et sœurs de la civilisation Lémurienne du présent, nous vous souhaitons tous la bienvenue au Cœur de la Lémurie, le Cœur de la Compassion.

C’est avec une grande joie et une profonde émotion que nous nous unissons de cœur à cœur avec tous ceux d’entre vous qui ressentez l’appel des « Révélations » de la Nouvelle Lémurie.

Le temps est maintenant venu, mes bien-aimés, pour nos deux civilisations d’être réunies de nouveau en une grande civilisation unifiée et spirituellement réalisée. Le but principal de nos enseignements est d’assister l’établissement de la fondation nécessaire en préparation de notre émergence éventuelle parmi vous. »

Rejoindre le site : http://www.telosinfo.org/site/index.php?menu=42

historique de la civilisation lémurienne.

historique de la civilisation lémurienne.  dans LEMURIENS de TELOS images-22

La vie naquit sur la Terre il y a des millions d’années. De temps à autre, des civilisations extraterrestres vinrent y établir des colonies, et celles-ci perdurèrent des millions d’années encore, certaines pendant plus longtemps que d’autres. 

II y a environ 4.500.000 ans, l’Archange Mikhaël et ses légions escortèrent jusqu’à notre planète les premières âmes destinées à former la race lémurienne, avec la bénédiction du Dieu Père/Mère. 

En ce temps-là, la Terre connaissait l’abondance, la beauté et l’harmonie, à un degré tel que l’on peut difficilement l’imaginer aujourd’hui. 

Les Lémuriens appartenaient alors à un plan de la cinquième dimension, mais ils étaient doués de la faculté d’abaisser leur vibration à leur guise, afin de faire l’expérience physiologique de degrés de densité plus grossiers ; ils pouvaient ensuite reprendre leur corps lumineux quand ils le souhaitaient. 

Graduellement, il y eut un alourdissement de la conscience de cette race prodigieuse. Le peuple lémurien commença par déchoir jusqu’à la quatrième dimension, puis poursuivit sa décélération vibratoire jusqu’à atteindre la densité de la troisième dimension que nous connaissons aujourd’hui. Cette chute se déroula sur une période d’environ 1.000.000 d’années. 

Les territoires formant la Lémurie, également appelée « Mu », comprenaient des masses aujourd’hui immergées sous le Pacifique, ainsi qu’Hawaï, l’île de Pâques, les îles Fiji, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, et des terres dans l’Océan Indien près de Madagascar. La côte orientale de Mu s’étendait jusqu’à la Californie et à la Colombie-Britannique à l’ouest du Canada. 

Des guerres incessantes entraînèrent une cruelle dévastation sur Mu et en Atlantide. Ces deux civilisations finirent victimes de leurs propres agressions. Les Lémuriens et les Atlantes prirent ainsi conscience de la futilité de tels agissements. 

Quand les Lémuriens comprirent que leur patrie était vouée à la perdition, ils adressèrent une requête à Shambhallah mineure, la tête du réseau Agartha, afin d’obtenir l’autorisation d’ériger une ville sous le Mont-Shasta dans le but d’y préserver leur culture et leurs annales. 

Pour obtenir cette autorisation et se joindre au réseau souterrain d’Agartha, il leur fallut prouver qu’ils avaient tiré leurs leçons de la guerre et de l’agression. Ils durent témoigner de leur repentir auprès de la Confédération galactique des planètes et prendre l’engagement solennel de se comporter désormais en peuple pacifique. 

Une vaste cavité en forme de dôme existait déjà dans les entrailles du Mont Shasta. Lorsqu’on accorda aux Lémuriens la permission d’ériger leur cité, il fut convenu que cette région survivrait à tous les futurs cataclysmes. Ils y construisirent une ville qu’ils nommèrent TELOS, ce qui signifie « communication avec l’Esprit ». 

À l’origine, cette ville avait été conçue pour accueillir environ 200.000 habitants. Mais La conflagration thermonucléaire qui anéantit le continent Mu et ses 300 millions d’habitants, survint plus tôt que prévu, il y a un peu plus de 12.000 ans. Le continent Mu fut englouti en une nuit. Il s’enfonça si soudainement dans la mer que la plupart des gens n’eurent pas conscience de ce qui se passait ; presque tous dormaient. Seulement 25.000 personnes réussirent à atteindre à temps le site de Telos et purent ainsi être sauvées. 

À partir du moment où la Lémurie fut engloutie, l’Atlantide se mit à trembler à son tour, des fragments de sa masse terrestre commencèrent à se détacher, et ce, jusqu’au stade ultime, lorsque ce continent fut lui-même submergé. 

En raison de la disparition de ces deux immenses masses géographiques et des répercussions thermonucléaires qui s’ensuivirent, les dernières cités de la planète encore intactes furent également pulvérisées ou anéanties par des tremblements de terre et d’immenses raz-de-marée qui pénétrèrent jusqu’à 1.600 kilomètres à l’intérieur des terres. 

La Terre régressa. Il lui fallut plusieurs millénaires pour retrouver son équilibre et redevenir viable. 

Les survivants connurent des conditions de vie impitoyables. 

À l’origine, les habitants de notre planète mesuraient environ 4 mètres. Au moment de l’anéantissement de la Lémurie, ils ne mesuraient plus que 2,50 mètres. Puis, leur taille a encore diminué, puisque la plupart de nos contemporains mesurent aujourd’hui moins de 2 mètres. À mesure que notre civilisation se transformera, nous dépasserons de nouveau ce seuil. 

Transmis par Aurelia-Louise Jones 
Extrait du site Telos France

la vie dans l’intra-terre

la vie dans l’intra-terre dans LEMURIENS de TELOS 10-telos-300x131

Bienvenue dans les énergies du monde de Telos, chers frères de la Terre. Il y a quelques temps que nous ne vous avons pas transmis de message nous-mêmes, mais nous l’avons fait en union de conscience avec tous les Frères de la Confédération Intergalactique durant les précédents messages.

Aujourd’hui  nous allons vous parler de notre vie dans l’intra-Terre. Nous allons vous expliquer comment nous vivons, comment la  spiritualité, la compréhension du Divin  se vit dans le monde de Telos.

Chers Frères de la Terre, sachez que nous sommes toujours présents auprès de vous et fort présents, plus que vous ne pouvez le penser, non seulement pour vous accompagner dans votre évolution mais aussi et surtout pour la protection de notre belle planète car nous avons  en commun cette magnifique planète qu’est la Terre. 
Ne doutez pas de sa  beauté, de sa merveilleuse beauté. Bien sûr, la planète Terre souhaiterait vivre dans un milieu énergétique beaucoup plus doux, beaucoup plus serein que ce qu’elle vit actuellement. Mais, comme vous le savez, frères humains, c’est à vous de faire le pas pour cette amélioration de votre vie et de la vie de la Terre.
Nous avons compris cela depuis fort longtemps dans notre monde, dans notre royaume. Nous l’appelons « notre royaume » car lorsque l’Énergie divine est présente comme elle l’est auprès  de nous, cela ne peut devenir qu’un royaume, le royaume de l’Énergie Divine qui a sa place partout dans l’Univers ce qui est, parfois, difficilement compris par les habitants du dessus de la Terre.

Nous souhaitons vous parler de la façon dont se déroule notre vie. Bien sûr, nous n’avons pas comme vous un temps  précis avec des horaires, avec des journées, nuit et jour. Cela fut en un temps au début de notre installation sur la Terre mais, maintenant cela est fort différent car nos consciences ont fortement évolué et nous ont permis et nous permettent d’apprécier l’Énergie Divine à son plus haut niveau, du moins au niveau où nous-mêmes pouvons la percevoir, niveau de conscience plus évolué que celui du dessus de la Terre.
Nous avons, grâce à cela, la capacité de vivre des énergies de plus en plus subtiles, de plus en plus lumineuses et cela dans notre vie de chaque jour, notre vie qui ne s’arrête pas uniquement à la vie de famille, à la vie en communauté. Notre vie de chaque jour est continuellement portée dans la reconnaissance que nous avons pour le Créateur, la reconnaissance qui nous permet de sensibiliser nos enfants, les jeunes lémuriens qui sont près de nous, à cette conscience de la présence omniprésente du Père Créateur, en chaque chose, en chaque instant, partout dans notre royaume et dans notre univers. Nos journées, si nous pouvons appeler cela de cette façon, sont amenées à remercier, à travers chaque chose que nous faisons, à travers notre travail, à travers notre vie familiale, l’Énergie Divine.
Notre travail est constitué plus particulièrement de reliance avec, bien sûr, le dessus de la Terre et vous-mêmes chers frères terrestres, mais, aussi, avec  d’autres planètes à la conscience  fort ouverte à la connaissance  du Divin. Nous allons aussi, souvent, vers d’autres planètes avec des moyens que vous appelez « vaisseaux » qui nous permettent, par des portes énergétiques se situant dans certains lieux de la Terre, de pouvoir sortir du creux de la Terre pour aller rencontrer non seulement le dessus de la Terre et vous visualiser, vous, nos frères, mais aussi d’aller à la rencontre d’autres planètes avec lesquelles nous échangeons nos connaissances.  Nous sommes particulièrement spécialisés en ce que vous appelleriez  soins médicaux, en nutrition, en sciences diverses, en technologies évoluées. Ces technologies évoluées nous permettent de vous apercevoir, vous, nos frères du dessus de la Terre, de vous regarder sur ce que vous appelleriez « écrans » qui sont en fait des parois spéciales faites d’un cristal fort spécial sur lesquels nous pouvons voir la plus petite partie de la Terre. Nous pouvons vous voir vivre dans vos maisons, dans votre monde social. Nous pouvons aussi communiquer par ce moyen avec des Frères d’autres planètes qui vivent une vie de façon identique à la nôtre.
Tout cela peut vous paraître impensable, étonnant, merveilleux pour certains, et pourtant, cela est la réalité de ce que les terriens du dessus de la Terre pourront vivre si leur conscience les amène à comprendre qu’il est important de pacifier leur coeur. Vous ne pourrez arriver à la compréhension de ces énergies, à cette spiritualité, à cette façon de comprendre l’Univers, que lorsque vous  serez pacifiés dans vos êtres, lorsque la paix règnera au plus profond de votre coeur. Lorsqu’il n’y aura plus cette dualité en vous, dualité entre le bien et le mal, dualité entre le clair et le sombre, lorsqu’il n’y aura plus cela, alors vous pourrez commencer à vivre comme nous le faisons ou plutôt comme nous l’avons fait lorsque nous sommes arrivés dans l’intra-terre. Nous avons, en effet, beaucoup de choses à vous apprendre car nous avons vécu, nous-mêmes, ce que vous vivez actuellement. Nous avons vécu, au tout début, il y a fort….fort longtemps de cela, des moments très délicats dans notre vie et notre arrivée dans l’intra-terre a permis que  cela apporte une certaine compréhension du Divin, du Créateur en nous et parmi nous. Notre évolution ne s’est pas faite du jour au lendemain. Cela a pris des milliers d’années. Mais, vous, frères du dessus de la Terre, vous  avez aussi évolué à travers les différentes civilisations qui ont été les vôtres. Chaque civilisation vous a apporté sa graine de compréhension de ce qu’il est bon ou moins bon de faire. C’est ainsi qu’évolue l’humanité à travers des évènements de sa vie, à travers les civilisations qui, chacune, apporte le meilleur d’elle-même car, n’en doutez pas, quelle qu’ait été la civilisation, elle a apporté chaque fois le meilleur d’elle-même pour la civilisation suivante. Il est très important de comprendre cela. Chaque civilisation a été un marche-pied sur lequel la civilisation suivante est montée pour s’améliorer et ainsi de suite.

Nous avons vécu cela nous aussi.

A La rencontre de l’Intra-Terre

 

 

A La rencontre de l’Intra-Terre dans LEMURIENS de TELOS 261-150x150 La Terre serait creuse d’après beaucoup de gens. Comment une telle réalité serait-elle possible ? Est-ce véritable ? Nous ne sommes pas ici pour donner de vraies réponses, car allez prouver qu’un monde existe au coeur même de notre planète ! Mais j’invite les plus curieux à lire l’article qui suit, vérifié car tiré d’auteurs qui étudient le sujet.

 Il y a des millions d’années, la vie naquit sur notre planète. De temps à autre, des civilisations extraterrestres vinrent y établir des colonies, et celle-ci perdurèrent des millions d’années encore, certaines pendant plus longtemps que d’autres. II y a environ  4 500 000 ans av. J.-C., l’archange Michael et son entourage escortèrent jusqu’à notre planète les premières âmes destinées à former la race Lémurienne, avec la bénédiction du Dieu père/Mère. En ce temps-là, partout sur terre fleurissaient la perfection, l’abondance et la beauté à un degré tel que l’on peut difficilement l’imaginer aujourd’hui.

   Les Lémuriens appartenaient alors à une vibration de la cinquième dimension. Ils étaient doués de la faculté d’abaisser à leur guise leur vibration afin de faire l’expérience physiologique de degrés de densité plus grossiers ; ils pouvaient ensuite reprendre leur corps lumineux quand ils le souhaitaient. Graduellement, il y a eu une dégradation de la vibration et de la conscience de cette race prodigieuse. Le peuple Lémurien a d’abord déchu jusqu’à la quatrième dimension et s’est par la suite dégradé complètement jusqu’à atteindre la densité de la troisième dimension que nous connaissons aujourd’hui. Le phénomène se produisit sur une période de 1 000 000 ans. Les territoires formant la Lémurie, aussi dite « Mu » comprenaient des masses aujourd’hui immergées sous le Pacifique. ainsi qu’Hawaï, île de Pâques, les îles Fiji, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, et des terres dans l’Océan Indien près de Madagascar. La côte orientale de Mu s’étendait jusqu’à la Californie et la Colombie-Britannique, au Canada. Des guerres incessantes entraînèrent une cruelle dévastation à Mu et en Atlantide. Ils prirent éventuellement conscience de la futilité de tels comportements. En définitive, l’Atlantide et la Lémurie furent victimes de leurs propres agressions.

   Quand les Lémuriens comprirent que leur patrie était vouée à la perdition, ils adressèrent une requête à Shamballa mineure, la tête du réseau Agartha, afin d’obtenir l’autorisation d’ériger une ville sous le Mont-Shasta dans le but d’y préserver leur culture et leurs annales. Le Mont-Shasta est le plus haut sommet volcanique aux États-Unis. Il est situé au nord de la Californie près de la frontière de l’Oregon. Pour obtenir cette autorisation et se joindre au réseau souterrain d’Agartha, il leur fallut prouver qu’ils avaient tiré leurs leçons de la guerre et de l’agression. Ils durent témoigner de leur repentir face aux maintes autres agences, telle la Confédération galactique des planètes. Et pour être admis en tant que membres de ladite Confédération, ils durent établir qu’ils étaient désormais un peuple pacifique. Lorsqu’on leur accorda la permission d’ériger leur cité, il était clair que cette région survivrait aux cataclysmes. Une vaste grotte en forme de dôme existait déjà au sein du Mont-Shasta. Les Lémuriens construisirent la ville que l’on nomme TELOS, qui signifie, communication avec l’Esprit. À l’origine cette ville fut édifiée pour contenir un maximum, de 200 000 habitants. La conflagration thermonucléaire qui a anéanti le continent Mu et 300 millions d’habitants, survint plus tôt que prévu, et c’est pourquoi, seulement 25 000 personnes l’atteignirent à temps et furent sauvées.

   II y a plus de 12 000 ans, sans avertissement, le continent Mu fut englouti en une nuit. Il s’enfonça si doucement dans la mer que la plupart des gens n’eurent pas conscience de ce qui se passait ; presque tous dormaient. Plusieurs membres de l’ordre religieux, conscients du cataclysme à venir, se sont réunis par petits groupes, en des points stratégiques un peu partout ; ils prièrent et chantèrent tout en périssant. Auld Lang Syne, reçu par l’intermédiaire des Irlandais, fut le dernier chant jamais entendu dans la contrée de la Lémurie. Ce n’est qu’un au revoir, mes frères… À partir du moment où la Lémurie fut engloutie, l’Atlantide se mit à trembler, des fragments de sa masse terrestre se mirent à se détacher, et ce, jusqu’au stade ultime lorsque ce continent fut lui-même submergé. En raison de la perte de deux immenses masses géographiques et des répercussions thermonucléaires, les cités de la planète qui n’ont pas sombré furent pulvérisées ou anéanties par des tremblements de terre au d’immenses raz-de-marée qui avançaient jusqu’à 1 600 kilomètres (environ l’équivalent de la moitié des États-Unis) à l’intérieur des terres. La terre régressa. Il lui fallut plusieurs millénaires pour retrouver son équilibre et redevenir viable. Les survivants connurent des conditions de vie impitoyables.

   À l’origine, les humains sur terre mesuraient environ quatre mètres. Au moment de l’anéantissement de la Lémurie, ses habitants ne mesuraient plus que 2,50 m ; de nos jours encore, ils gardent cette taille. Puis, la grandeur des habitants) de cette planète diminua encore, puisque la plupart d’entre nous ici ont moins de deux mètres. À mesure que notre civilisation évoluera, nous dépasserons de nouveau cette dimension. Même à l’heure actuelle, les gens sur terre grandissent beaucoup plus qu’il y a même un siècle.

   Un jour nouveau, un monde tout neuf s’apprête à naître. Nous avons assimilé nos leçons d’amour, et la Nouvelle Lémurie, le paradis perdu, est sur le point d’éclore. La période de séparation est terminée. La population Telosienne, se relie spirituellement avec un nombre croissant d’entre nous chaque jour. Cette ouverture, que nous allons co-créer, hâtera le moment de leur émergence parmi nous. Bientôt, nos deux peuples se rencontreront de nouveau, face à face, en d’heureuses retrouvailles remplies d’amour et de lumière. Une fois de plus, nous collaborerons main dans la main et cœur à cœur en vue d’instaurer le plus magnifique, le plus magique des âges d’or, une ère immuable où prévaudront l’illumination, la sagesse, la paix et l’opulence ; en cette ère, les communautés vivront d’amour comme jamais auparavant, affranchies de l’interférence des forces négatives qui ont envahi cette planète depuis si longtemps. Tous seront unifiés par l’affection et l’unité. Nous devons dire merci à notre Terre-Mère d’avoir enduré nos nombreuses expériences avec tous les dommages que nous lui avons infligés. TELOS est une des 120 cités de lumières souterraines dont 4 sont habitées par les Lémuriens et quelques-unes par les Atlantes. Les cités situées dans la croûte terrestre sont reliées par des tunnels. La population de TELOS se chiffre à environ un million et demi d’habitants, qui ont évolués à la vibration de la cinquième dimension. La ville comporte cinq niveaux répartis sur plusieurs kilomètres carrés. Leurs jardins hydroponiques s’étendent sur sept acres seulement et produisent les fruits et légumes nécessaires pour leur besoin. Les animaux qui occupent le cinquième niveau sont tous végétariens. Le lion et l’agneau se côtoient et dorment ensemble, en toute confiance. Quand les Telosiens émergeront parmi nous, ils apporteront leur technologie apte à purifier nos océans et à nettoyer la pollution de l’air. Tout n’est pas perdu. La Terre sera sauvée : elle sera de nouveau favorable à la vie. Nous serons alors dans un état de conscience de beaucoup supérieur et dans une dimension lumineuse plus avancée.

Source : angelsplace

Les tunnels à l’intérieur de la Terre

 

Les tunnels à l'intérieur de la Terre dans LEMURIENS de TELOS tunel    Toutes les planètes sont creuses; autant celles de ce système solaire que de l’ensemble de l’univers. Naturellement, elles ne possèdent pas toutes une densité tridimensionnelle, mais elles sont toutes creuses à l’intérieur. La plupart sont peuplées de sociétés appartenant à diverses dimensions, surtout à la cinquième et au-delà. Bien qu’il y ait encore plusieurs astres tridimensionnels au sein de la création, ils comptent pour peu parmi ceux qui sont à cinq dimensions. Ils ne sont pas tous habités à leur surface, mais tous abritent des peuples à l’intérieur. Mars, en l’occurrence, contient une civilisation ascensionnée de la cinquième dimension qui prospère en son centre, invisible et indétectable pour vos scientifiques. L’intérieur et la surface de Vénus portent aussi une population de la même dimension qui s’apprête à passer à la sixième; l’humanité ne peut la déceler, ni par ses facultés sensorielles ni par ses instruments. Voilà pourquoi vos scientifiques en ont conclu que ces mondes sont inhabités et impropres à la vie.

    Les planètes sont créées par les Élohim, les architectes de la Création. Bien que chacune soit différente et douée d’un caractère unique, leurs écosystèmes internes et externes partagent une base similaire. L’architecture des planètes permet les déplacements à l’intérieur de leur structure.

    La Terre comporte elle aussi ces caractéristiques. Au moment de sa formation, on a échafaudé un modèle interne spécifiquement pour elle, avec un certain nombre de tunnels naturels intégrés à ses multiples grilles énergétiques.

    Par ailleurs, quelques peuples qui l’habitèrent jadis, bien avant les débuts de votre préhistoire, ont aussi amélioré le réseau de souterrains existant et l’ont encore étendu. Il y a plus de 200 000 ans, une ou deux sociétés très évoluées, provenant d’un autre univers, se sont installées dans la Terre; c’est ce que vous appelez « Terre creuse ». Ces populations ont apporté de formidables améliorations aux réseaux de galeries. À ce jour, ces habitants s’y trouvent encore, mais dans un état complètement ascensionné. Pour la construction des tunnels, ils employèrent une technologie qui vous est inconnue mais qui rendit leur travail tout à fait aisé.

    Ultérieurement, d’autres sociétés élirent résidence au sein de la Terre; plusieurs cités de lumière y furent édifiées. Chacune de ces sociétés venues vivre au cœur du du globe terrestre creusa des passages supplémentaires connexes au réseau en place. À l’intérieur de la Terre, ces tunnels d’une grande précision, fruits d’un savoir supérieur, assurent des déplacements aisés et rapides. Les galeries actuelles permettent à chaque citoyen de l’intérieur du globe terrestre de passer de son domicile à n’importe quel endroit dans la Terre creuse en moins de trois ou quatre heures. Ceux qui sont capables de se téléporter en font également usage; ils atteignent ainsi leur destination en quelques minutes ou secondes. Les sociétés plus récentes ont toujours bénéficié de l’apport des cultures anciennes pour la conception de leurs tunnels. Ainsi, on peut affirmer que le réseau souterrain fut bâti à différentes époques par diverses cultures. Les Lémuriens qui habitent l’intérieur du mont Shasta sont considérés comme les « nouveaux venus ». Ils n’y sont installés que depuis environ 15 000 ans, une arrivée plutôt récente par rapport aux autres communautés qui y résident depuis beaucoup plus longtemps. Nous avons commencé à ériger notre ville il y a environ 3 000 ans avant l’engloutissement de notre continent. 

Message d’Adama issu des Révélations de la Nouvelle Lémurie, par Aurelia Louise Jones et Dianne Robbins, Éditions Ariane, 162 pages,

Nouvelle civilisation Lémurienne

 

 

venez me rejoindre sur le forum :

http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Nouvelle civilisation Lémurienne dans LEMURIENS de TELOS 3Cette nouvelle civilisation lémurienne se développait très bien ; tout se passait à merveille. Mais la plus grande partie du continent finit quand même par sombrer. Environ mille ans avant qu’il ne disparaisse sous les flots, deux personnes vivaient là qui avaient pour nom : AIY et TAYE. Ce couple observa quelque chose que personne n’avait jamais remarqué auparavant, du moins au cours de notre présent cycle d’évolution. Ils découvrirent que si un couple fait l’amour et respire d’une certaine manière, il obtient certains résultats lorsqu’il a un enfant.

 En effet, grâce à la pratique de ce genre de conception, les trois êtres humains impliqués – la mère, le père et l’enfant – deviennent immortels. Autrement dit, en ayant un bébé d’une certaine manière, l’expérience nous transforme pour toujours.

 AIY et TAYE soupçonnaient qu’ils étaient devenus immortels, à cause de cette expérience.  Alors que le temps passait et que tout le monde finissait par mourir autour d’eaux, ils restaient toujours en vie et les gens prirent petit à petit conscience que ces deux-là avaient quelque chose de spécial. En définitive, AIY et TAYE instaurèrent une école. Autant que l’on sache, ce fut la première école de mystères établie sur terre durant ce cycle. Ils l’appelèrent l’école de mystères Naacal ou Naakal, où ils essayaient simplement d’enseigner comment faire ce genre de choses que nous appelons la résurrection ou l’ascension par le tantrisme.

 Tantra est un autre mot hindou pour désigner le yoga ; c’est l’union avec Dieu par des pratiques sexuelles. Enfin, disons qu’ils firent cela et se mirent ensuite à l’enseigner aux gens.

 Avant que la Lémurie s’enfonce sous la mer, il savaient instruit approximativement mille personnes, ce qui signifie que 333 familles de trois personnes chacune étaient aptes à comprendre ce qu’elles faisaient et à le démontrer. Les couples étaient capables de faire l’amour de cette manière inhabituelle. En fait, il s ne se touchaient pas. Ils n’avaient même pas besoin d’être dans la même pièce. Il s’agissait de faire l’amour de manière interdimensionnelle. Ils enseignèrent à d’autres comment faire et parvinrent au point où en quelques milliers d’années, la race tout entière aurait pu se hisser jusqu’à un nouvel état de conscience.

 Mais Dieu dit non, évidemment, car ce n’était pas le bon moment. Ils avaient tout juste commencé quand la Lémurie menaça de s’abîmer sous les flots. La Lémurie, comme dit précédemment, était féminine et les lémuriens étaient très intuitifs et psychiques. Ils surent longtemps à l’avance que leur continent allait couler. Ils le savaient avec une certitude absolue ; ce n’est même pas la peine d’en parler. Par conséquent, ils se préparèrent longtemps d’avance. Ils retirèrent tous leurs objets sacrés et les réinstallèrent au lac Titicaca, au mont Shasta et dans d’autres endroits encore. Même le grand disque d’or de la Lémurie fut retiré des lieux. Tout ce qui avait de la valeur fut envoyé à l’étranger, et les Lémuriens se préparèrent à la fin. Quand la Lémurie finit par sombrer complètement dans la mer, il n’y avait pour ainsi dire plus personne sur les îles. Différents groupes s’étaient réintégrés, soit dans la région du lace Titicaca, soit en Amérique centrale, particulièrement au Mexique, et même plus au nord, dans la région du mont Shasta.

 La Lémurie coule et l’Atlantide apparaît : Selon les paroles de Thot, la disparition de la Lémurie et l’apparition de l’Atlantide surviennent en même temps, au cours d’un autre déplacement de l’axe de la Terre. La Lémurie s’enfonça sous la mer, alors que ce qu’on appellerait plus tard l’Atlantide s’éleva au-dessus de l’océan. L’Atlantide était un vaste continent, tel que nous le montrons. La partie sud-est des Etats-Unis n’existait pas encore ; la Floride, la Louisiane, l’Alabama, la Géorgie, la Caroline du Sud, la Caroline du Nord et certaines parties du Texas étaient encore sous l’eau. Je ne sais pas si l’Atlantide était immense ou non, mais c’était certainement un continent de bonne taille entouré de neuf îles ; île au nord, une à l’est, une au sud et six à l’ouest, qui s’étendaient jusqu’à Key West, en Floride.

 

Extrait de l’Ancien secret de la Fleur de Vie -  Tome 1 – de Drunvalo Melchizédek 

Lémurie, J.C Genel raconte

 

Ma première rencontre avec la Lémurie date des années 70. A cette époque, j’étais fasciné par la légendaire civilisation atlantéenne, mais aussi celles d’Hyperborée    et d’Egypte. La grandeur de celle de la Lémurie m’intriguait, autant que son crépuscule, semblable à celui de l’Atlantide. Pourtant, je ne trouvais pas de quoi satisfaire ma curiosité dans les rares ouvrages de l’époque. Quelque chose en moi savait que l’esprit de cette civilisation demeurait présent, au-delà du temps. Depuis j’assiste, amusé, à des modes où les pseudos mystiques se disent la réincarnation d’âmes atlantes, esséniennes, lémuriennes ou bien cathares. Rien de très intéressant dans cet exotisme qui ne rend pas les gens plus intelligents d’eux-mêmes, mais qui montre que, régulièrement, notre âme se souvient…

 Un heureux concours de circonstances me conduisit une fois de plus au Québec pour y rencontrer des amis. Parmi eux, Martine et Marc Vallée, patrons des Editions Ariane  , venaient d’édition le premier ouvrage d’Aurélia Louise Jones  , TELOS . Ils me l’ont offert le jour de mon retour en France. On m’offre souvent des livres et j’avoue ne pas toujours les lire. Je ne veux pas être influencé par les informations reçues par d’autres, messages des mondes subtils que, par ailleurs, je capte directement. Cela me garde dans une certaine « fraîcheur » et me convient. Toutefois, TELOS fait partie des exceptions. Le livre en main, un petit quelque chose me touchait. Je me suis dit que j’aurais effectivement de la lecture dans l’avion, mais je ne l’ai pas ouvert. C’est seulement une semaine après que j’ai repris le livre pour le feuilleter. Tout à coup, j’ai été littéralement remué de l’intérieur, comme si quelques mots étaient venus me chercher pour libérer en moi une émotion. Je l’ai lu d’un trait ! En le refermant, j’avais la certitude  qu’Aurélia devait venir en France pour donner des conférences et rencontrer son public. Cette idée m’obsédait tellement que je n’ai même pas fait attention aux coordonnées à la fin du livre. J’ai cherché partout le moyen de joindre Aurélia. C’est finalement au Québec que je fus mis en relation avec elle.

 Invité à Montréal pour l’hommage rendu à Lee Carroll et à Kryeon, je retrouvai un ami  qui je demandai s’il connaissait TELOS et son auteure. En même temps que je lui parlais et que nous marchions en direction d’un restaurant, je le vis composer un numéro sur son téléphone portable. Je trouvai la démarche inconvenante et me dit qu’après tout, chacun était livre et que je m’adapterais. Son correspondant en ligne, il s’exprima en anglais, langue que je ne comprends absolument pas. Et tout à coup, il me tendit l’appareil : « Tiens, c’est pour toi ! » J’avais beau lui faire tous les signes possibles pour lui indiquer que ne parlais pas anglais, je me retrouvai u téléphone… C’était Aurélia Louis Jones qui se présentait dans un français exquis. Elle venait de sortir d’une longue période de maladie et était encore fatigue. Je  me présentai à mon tour et lui demandai sans tarder si elle accepterait de venir en France pour y donner des conférences avec moi. La perspective de rencontrer les Français l’enchantait, mais elle prenait aussi la mesure d’un voyage long et fatigant. Dépassant ma réserve habituelle, je lui rappelai que si Adama l’avait aidée à guérir, c’était sans doute pour qu’elle se rende en France ! Qu’elle lui demande simplement qu’elle serait la meilleure période en 2003, j’organiserais tout pour l’accueillir ! Elle accepta et nous sommes convenus que je viendrais la voir, chez elle, au Mont Shasta.

Ma première visite en avril fut un enchantement et l’entente de cœur avec Aurélia fut rapide à s’installer. Cela nous mit tous les deux en confiance et il fut aisé de nous placer à l’écoute des guides, particulièrement avec Adama et Anhmahr. Ces deux êtres me touchent, particulièrement Anhmahr. Pendant que nous échangions sur cette tournée de conférences, je me demandais avec qui j’entrerais en résonance pour délivrer des messages. Jai l’habitude de canaliser des guides, mais je savais peu de chose de la note lémurienne. Je ne laissai pas le doute s’installer. Si j’invitais Aurélia à donner des conférences avec moi, n’est qu’intuitivement on m’avait préparé ; je verrais bien. Je suis toujours obéissant et je fais donc comme les guident en décident. L’essentiel était qu’Aurélia soit là. Lors d’un channeling, Anhmahr se manifesta et suggéra que je puisse le canaliser. Qu’il me choisisse m’honorait beaucoup et mon souci était de ressentir son énergie. Avoir l’habitude de celle des grands maîtres ne suffit pas, chaque entité de lumière a sa note.

 

Lémurie, J.C Genel raconte dans LEMURIENS de TELOS lemurie  Adama.

 

Anahmarhr me rassura en me rappelant qu’il me connaissait bien car je l’avais déjà canalisé sans qu’il m’ait dévoilé son identité. Je saurais donc retrouver son énergie. C’est ainsi que commença mon aventure lémurienne qui, je le précise, n’a rien de comparable avec celle d’Aurélia. Quelques semaines plus tard, de retour en France, je continuai mes contacts avec Anahmahr. C’est au cours de l’un d’eux qu’il me suggéra de créer une musique basée sur le cristal pour que les gens soient touchés au plus profond d’eux-mêmes et osent se mettre en marche. Nous sommes tous solidaires, comme si nous étions sur un même bateau avec le même besoin de voyager. Seulement, le bateau est toujours amarré au port et nous sommes de moins en moins nombreux à nous contenter du mouvement illusoire de l’eau trop calme. Cette illusion de la vie n’a que trop duré. Le moment est venu de lever l’ancre et de larguer les amarres. Le grand bateau de l’existence est destiné à naviguer en pleine mer et nous ne devons plus craindre de nous aventurer dans la vie. Celle-ci est faite pour nous servir, c’est-à-dire pour nous révéler à nous-mêmes, et non pour nous contrarier ! Il nous faut avoir conscience de ce que nous voulons et de nos possibilités.

 La rencontre de J.C Genel et les Lémuriens

Extrait du livre « Les Jardins d’Anahmahr » Messages de la Cité de Telos – Les éditions des 3 Monts – Introduction.

Les habitants de Machu Picchu

 

Les habitants de Machu Picchu dans LEMURIENS de TELOS habitant Notre cité souterraine fut d’abord habitée par notre peuple, la civilisation inca ascensionnée. Peu à peu, quelques scientifiques lémuriens et atlantes se sont joints à nous et sont venus grossir nos rangs. Notre population a beaucoup augmentée depuis les débuts, car plusieurs êtres sont venus vivre parmi nous. Par exemple, Aurélia Louise Jones a plusieurs amis et d’anciens membres de la famille ici. Sa famille n’est pas a uniquement à Telos ; elle est disséminée dans plusieurs cités de l’intérieur.

 Nous vivons tous en unité, dans un esprit d’harmonie totale et de véritable fraternité. Vous savez, un être ascensionné n’est pas contraint de vivre en un seul endroit ; il a la liberté de se déplacer et d’habiter plusieurs lieux. Certains d’entre eux viennent vivre ici pendant un certain temps, d’autres choisissent d’y demeurer plus longtemps.

 Notre mode de vie est très similaire à celui de Telos. Même si chaque cité a ses particularités, l’ensemble des cultures ascensionnées partage les mêmes principes universels. Le mode de vie diffère donc peu d’une cité à l’autre.

 La population de notre cité compte désormais un peu plus d’un million d’habitants. Ce qui nous différencie de Telos, c’est que la communauté intra-terrestre de Machu Picchu se compose de trois cultures différentes alors qu’à Telos, la civilisation lémurienne prédomine. En fait, plusieurs de ses citoyens possèdent le même corps ou s’incarnent dans cette culture depuis si longtemps qu’on peut pratiquement les considérer comme des fondateurs de la race lémurienne. Adama, entre autres, est l’un de ces êtres, de même qu’Ahnahmar.

 Il y eut ensuite une autre période importante dont plusieurs d’entre vous ont entendu parler ; comme vous le savez bien, il y a quelques centaines d’années, les conquérants espagnols envahirent l’Amérique du Sud et anéantirent sauvagement la presque totalité des merveilleuses sociétés qui y vivaient à l’époque. Mus par une impérieuse avidité à s’emparer de tout l’or sur lequel ils pouvaient mettre a main, les conquérants espagnols ne respectèrent rien ni personne ; a l’poque, il y avait une communauté inca paisible, prospère et d’un niveau d’évolution supérieur qui habitait à la surface du Machu Picchu. Quand les bains de sang et les ravages perpétrés par les Espagnols commencèrent, ils furent invités à se joindre à notre cité. Ils ont également emporté avec eux leurs trésors et se sont installés à l’intérieur de la Terre. A ce jour, ils sont toujours ici.

 Notre cité compte des êtres de la cinquième dimension, mais aussi d’autres de stades supérieurs de la quatrième dimension. Comme à Telos, il existe plusieurs niveaux de conscience. Certains possèdent une nature physique telle que vous la connaissez, tandis que d’autres sont de nature purement éthérique. Telos possède un niveau de conscience allant de la quatrième dimension supérieure jusqu’aux huitième ou neuvième dimensions.

 Extrait de TELOS III – protocole pour la 5è dimension : Message de Poside, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones –page 111 

Venez nous rejoindre sur le forum : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Cité souterraine à Machu Picchu

 

Cité souterraine à Machu Picchu dans LEMURIENS de TELOS sousterraine-193x300Du cœur de la cité souterraine de lumière à Machu Picchu, de notre demeure d’une splendeur royale, nous transmettons un amour sincère et nos salutations chaleureuses à tous ceux qui liront cette transmission de lumière. Tant parmi vous sont en fait nos amis d’autrefois et des membres de notre famille de jadis. Au nom de notre civilisation ascensionnée ici, nous vous transmettons nos bénédictions, à vous tous qui cherchez avec tant d’enthousiasme et retrouver votre nature divine. Nous vous souhaitons la bienvenue au sein de notre énergie.

 Mon nom est Cusco, je suis ici en compagnie de notre frère télosien Adama pour vous décrire notre cité intérieure. La cité péruvienne du même nom fut baptisée il y a longtemps, en souvenir de mon essence, pour l’aide que j’ai apportée aux habitants de la surface dans cette région au cours de l’histoire passée. Je suis l’un des Anciens ici, et je préside au Conseil des Anciens de la cité.

 Je suis enchanté d’être en présence d’Adama aujourd’hui.

Six kilomètres sous la montagne de Machu Picchu au Pérou, un mot quechua qui signifie : « vieille montage », une civilisation hautement évoluée réside dans une merveilleuse cité de lumière, également nommée Machu Picchu. Celle-ci ressemble à Telos en plusieurs points, et sa population incarne également la conscience de la cinquième dimension. Cette ville existe depuis presque aussi longtemps que la cité lémurienne. Disons qu’elle est plus récente d’environ deux mille ans seulement.

 Néanmoins, l’histoire de notre civilisation est différente et je vais vous parler de deux périodes marquantes. Voyez-vous, à une certaine époque, et pendant quelques éons, parallèlement à l’ère de la Luémurie, nous vivions à la surface, formant de minuscules communautés de lumière où régnait une authentique fraternité, là où se trouve actuellement la ville de Machu Picchu. Puis, il y eut une augmentation de la négativité à la surface de la Terre. L’obscurité et la violence sévissaient de plus en plus intensément. Finalement, avec l’engloutissement du continent de la Lémurie, puis de celui de l’Atlantide, nous avons pris conscience que la paix et la beauté que nous goutions étaient sur le point de prendre fin. Il devin alors impératif pour nous de reconstruire notre cité à l’intérieur de la Terre, tout comme les télosiens l’avaient fait avant nous. Nous souhaitions aussi façonner une cité de lumière pour recevoir d’autres membres de la civilisation inca qui ascensionneraient éventuellement vers la cinquième dimension.

 Nous étions déterminés à préserver notre culture et ses trésors sous terre, conscients que tôt ou tard, ils seraient menacés par la négativité de l’humanité. Nous avons agi comme les Lémuriens qui, quelques milliers d’années avant nous, avaient érigé leur cité de Telos sous terre afin de préserver leur culture et les grands trésors de leur continent.

 Vous savez, même si les civilisations terrestres viennent d’une diversité de galaxies, de système stellaires et planétaires, la plupart d’entre vous, au fil de vos nombreuses incarnations sur cette planète, ont choisi de vivre un vaste éventail de possibilités et se sont incarnés plus d’une fois dans les grandes cultures qui ont évolué ici-bas.

 Cela signifie que, peu importe d’où vous provenez originellement, planète, système stellaire ou univers, au cours de votre cycle d’incarnations, vous avez tous été à un moment ou à un autre, Lémurien, Atlante, Maya, Inca, Egyptien, etc. Qu’est-ce que cela fait de vous aujourd’hui ?

 Sachez que, dans notre monde, nous n’avons plus besoin de ces étiquettes pour nous identifier. Nous nous épanouissons dans l’unité du Créateur. Chacun fut conçu depuis le cœur de ce dernier, et chacun possède des empreintes et des aspects de lui-même un peu partout, dans tous les univers, galaxies et systèmes planétaires.

 Extrait de TELOS III – protocole pour la 5è dimension : Message de Poside, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones –page 109

 

123

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...