S’Unir au RAYON VIOLET : les pièces du puzzle avec Sanctus Hermanus

 

Comme déjà dit dans un autre article, votre vie est comme une multitude de pièces d’un gigantesque puzzle. Vous êtes tous présents avec vos puzzles. Avez-vous rassemblé toutes vos pièces ?

En soi, cette métaphore du puzzle permet de véritables compréhensions, dont celle des multiples réalités. La Terre du rayon violet est celle des réalités multiples. Le rayon violet vous entraîne vers les mille et une cités de lumière de l’univers. Il vous invite à unifier la Terre et le Ciel en vous. Or, quelle est la relation entre le rayon violet, les cités des différentes réalités et votre puzzle ? 

 Rayon violet chez Francesca

En fait, les pièces de votre puzzle existent dans plusieurs réalités. Cela signifie que les pièces du puzzle ne sont pas toutes rassemblées dans la réalité bien circonscrite et bien limitée du quotidien. Non seulement elles ne sont pas encore juxtaposées pour que vous ayez la vision globale de votre Etre et de votre univers, mais elles ne sont pas toutes présentes. C’est ce que nous voulons dire par la notion qu’il vous manque encore des pièces. C’est pourquoi plusieurs perçoivent une distorsion dans leur vie et leur réalité. Il n’y a pas de tort ou de tare en cela. Toutefois, s’ils définissent leur univers en fonction de ce qu’ils ont structuré avec leurs pièces, ignorant le fait que de nombreuses pièces sont manquantes, bien sûr, leur vision est réduite de même que leur capacité à saisir le sens réel de leur existence. 

Les pièces du grand puzzle sont réparties dans plusieurs réalités. Il vous faut donc savoir que lorsque vous vous limitez à  la troisième dimension, votre perception de la réalité devient alors illusoire. Lorsque vous reconnaissez alors qu’elle n’est qu’une facette parmi d’autres et que la réalité qui importe est celle dans laquelle vous vivez à un moment ou l’autre, conscient néanmoins qu’à chaque instant tous les espaces et toutes les réalités sont unifiés en vous. Ainsi, votre passé et votre avenir, quels qu’ils soient, sont tous réunis dans l’instant présent. Vivre prend alors une toute autre perspective.

Devant l’existence de multiples réalités, il devient naturel de s’ouvrir à la notion de multiple présence. Tout cela est fort simple. Vous avez imaginé la cité intraterrestre du Gobi quand nous nous sommes entretenus en début de journée. Cette cité existe, nous vous l’avons confirmé. Il y a une entrée sur le plan tridimensionnel et celle-ci se ramifie dans plusieurs dimensions. Vous pouvez délaisser temporairement la réalité physique du moment auquel vous êtes et voyager dans la réalité de cette cité. Or, puisqu’elle existe en de multiples dimensions, cette cité existe aussi à plusieurs niveaux de réalité. Imaginons que vous visitez une dimension. Dans une des réalités de cette dimension, vous êtes présent dans un magnifique jardin de la grande cité de cristal. Les roses y sont gigantesques. Pour un instant, vous êtes dans cette réalité. La multiple présence consisterait, par exemple à marcher ici dans le désert, tout ne respirant le parfum de ces roses. Compliqué, pensez-vous ? Pour le mental uniquement.

la rose

Reprenons l’exemple sous un angle différent. Imaginons qu’il y ait un ami que vous aimez beaucoup. Vous vous êtes souvent approché de lui et avez capté son parfum, son essence substantielle. Puis aujourd’hui vous marchez seul dans cette magnifique steppe. Soudain, la pensée de cet ami vient vers vous. Vous est-il possible d’imaginer que l’odeur de son parfum puisse circuler en vous ? Mais bien sûr. Son parfum, il existe ne vous parce que vous avez visité sa réalité, du moins l’une de ses réalités. Vous n’avez pas eu à faire l’effort, ni eu besoin d’un quelconque instrument pour enregistrer en vous la formule bio-cellulaire et génétique de son parfum. Vous n’avez eu qu’à vous réjouir de l’accueillir pour voir son code s’inscrire en vous. Pouvez-vous imaginer la multitude de codifications différentes qu’un humain peut enregistrer ? Eh bien, décuplez cette imagination !

Donc, vous marchez dans la steppe et vous avez la faculté de sentir son parfum, tout comme si votre ami était là, tout près. La personne n’est pas près de vous, mais son parfum est codifié, ainsi que plusieurs de ses émanations. Alors, vous avez la possibilité d’être présent à cet ami cher ou à son parfum, selon votre choix. Mais conservez tout de même une partie de votre présence ici dans la steppe, sinon vous allez trébucher !

Il faut renoncez au désir d’enregistrer intellectuellement les informations perçues ou de les capturer en nous. Le code que nous avons inscrit doit l’être dans nos cellules. Ce que nous devons graver en nous, c’est la codification génétique de son parfum, ou encore ses coordonnées sur le plan cosmique ; c’est à dire l’endroit précis où ce parfum unique est généré par votre ami. C’est ainsi que pendent notre sommeil, notre esprit visite des Etres, et divers lieux que nous enregistrons en tant qu’adresses associées. Lorsque nous nous projetons, il peut nous arriver d’avoir une vision ou la sensation d’une présence. Il est alors possible que vous ayez capté une adresse dans votre projection, mais que pour différentes raison vos ne voyiez pas d’image – que vous ne sentiez pas son parfum. Vous avez seulement capté l’adresse, amis l’image, le parfum, la perception ou la sensation s’y rattachant vont se manifester à un autre moment.  C’est important car vous êtes et vous faites davantage que ce que vous êtes porté à croire dans votre réalité actuelle.

En soi, vous existez ailleurs qu’ici en ce moment, et vous en serez de plus en plus conscient. A chaque personne correspondent donc des pièces uniques du puzzle. Et ce qu’il y a de merveilleux, c’est que malgré tout ce qui les différencie, ces pièces ont tout de même de nombreuses similarités. En d’autres termes, les messages que vous recevez et les expériences que vous accumulez, bref tout ce que vous percevez et faites pour vous ressourcer,  est différent et sans équivalent exact chez les autres personnes. Vous ne les découvrez pas au même moment et si vous avez des pièces semblables à celles des autres, elles ne s’agencent pas nécessairement entre elles. En d’autres termes, vous pouvez stimuler les gens en leur faisant part de vos expériences, mais chacun vit les siennes à sa manière. Cela nous ramène aux visions différentes que chacun peut avoir de la cité de cristal.

La peur d’être submergé crée souvent chez les humains une barrière, une limitation. Ils adoptent alors une attitude réservée et distante face aux énergies qu’ils rencontrent. Soyez assuré que lorsque votre fréquence est élevée, conférant ainsi une cohésion à votre propre énergie, vous pouvez vous nourrir sans crainte des particules de lumière. Il n’y a pas de crainte non plus à avoir devant les humains que vous rencontrez, peu importe leurs expressions. Ils peuvent même être la source d’une lumière qui sera pour vous une nourriture, car c’est le propre des chakras de produire une lumière nourrissante.

Souvent les humains craignent de se sentir envahis par les autres, ou que leur énergie soit vampirisée. Bien sûr, il appartient à chaque individu de maintenir l’intégrité de sa structure de telle sorte qu’il ne soit pas envahi, et qu’à l’inverse il puisse accueillir la beauté et la lumière des autres. Vous savez bien que même si par moments des ombres peuvent voiler votre lumière intérieure, vous demeurez tout de même des êtres fondamentalement lumineux et merveilleux. Certes, vous vous jugez parfois durement, et il vous arrive de vous culpabiliser. Cessez tout cela. Vous êtes à la fois le soleil et le ciel illuminé. Et si parfois un nuage passe, cela ne fait pas de vous un être inférieur, mauvais ou ombrageux. Il en est de même pour autrui. N’ayez pas peur de ceux qui traversent des nuages sombres, vous avez les vôtres, ils ont les leurs.

ST GERMAIN

 NOTE : L’œuvre du Rayon Violet

Maître Saint-Germain collabore à guider l’humanité dans son actuel mouvement d’éveil sous de multiples formes. Une de ces formes est l’œuvre du Rayon Violet. Celle-ci est une voie d’évolution spirituelle créée et inspirée par les Energies de Maître Saint Germain pour offrir leur guidance, leurs éclairages, leurs enseignements aux humains vers leur maîtrise et leur implication dans la création d’un Nouveau Monde. L’Oeuvre se veut une voie d’inspiration à la recherche et à la découverte des connaissances et des pouvoirs universels en soi et en chacune des formes de vie. L’œuvre exprime une voie spirituelle vers la réalisation du maître, nullement religieuse ni sectaire ou dogmatique.

« Maître et Disciple de soi-même » : une voie spirituelle par l’apprentissage. Les enseignements favorisent et stimulent la présence aux sensations intérieures qui révèlent le maître intérieur, l’expression de l’Ame. Plutôt que de formuler et de transmettre un ensemble de connaissances les enseignements stimulent chacun à utiliser ses propres expériences de vie et sa propre énergie créatrice pour laisser émerger les connaissances et se déployer. En chacun de nous, il y a un maître, le « JE SUIS VERITABLE », qui inspire le disciple. Ainsi, l’œuvre du Rayon Violet peut être traduite comme une voie vers l’autonomie par l’expression du maître intérieur et la manifestation avec conviction de sa nature universelle et de son mandat d’incarnation. En s’unissant à lui-même, l’Etre retrouve la paix, la sensation d’union à la vie sous toutes ses formes, une réelle collaboration à la paix de l’humanité, et la capacité de se projeter dans l’Univers.

Dans l’œuvre du Rayon Violet, tous sont guidés, amenés à dé laisser leurs programmes, à transcender leurs peurs et à se laisser porter par leurs élans de création, d’amour et de réunification. Ils sont amenés à redécouvrir comment l’énergie en eux permet l’harmonie, l’équilibre et la liberté sur la Terre comme dans les autres dimensions. Pour plus d’informations sur les cours et les voyages initiatiques, voir : www.rayonviolet.com

Pierre LESSARD et Josée CLOUATRE – « Voyage initiatique au désert de Gobi ». SANCTUS HERMANUS http://francesca1.unblog.fr/2016/08/19/en-presence-de-sanctus-hermanus/

L’Esprit masculin de la Terre

 » Essayez de focaliser votre conscience et de vous concentrer, non seulement sur votre monde, mais sur la globalité de votre système solaire et sur l’ensemble de votre galaxie. Lors de l’une de nos précédentes rencontres, nous vous avions invités à un voyage intérieur à destination des différentes planètes de votre système solaire, afin que vous puissiez sentir vibrer leur énergie. Ensemble, nous avions visité Mercure, Mars, Vénus, Jupiter et Saturne et nous vous avions indiqué que nous voulions réserver notre visite sur les autres planètes pour une autre occasion. 

Le temps en est maintenant venu. Et nous allons aborder à présent la question des énergies liées à Neptune, à Uranus et à Pluton, car c’est d’elles que dépend tout ce qui se produit actuellement sur la Terre. 

esprit masculin de la terre

Parlons d’abord des changements qui sont en train d’affecter la Terre et l’ensemble de l’humanité. Ils s’inscrivent dans un processus immuable de transformation sans fin. Au commencement, lorsque la Terre fut formée, elle fut préparée pour accueillir différentes formes de vie. À cet effet, elle fut adombrée par un Être extraordinairement puissant et sage, qui était parfaitement équilibré dans ses polarités masculine et féminine, et qui possédait les attributs et les vertus de la Conscience Créatrice Père/Mère. Cet Être, que nous appellerons Gaïa, car c’est un nom auquel vous êtes maintenant familiarisés, est demeuré dans un état de plénitude et d’harmonie parfaites durant des millions de vos années. 

Puis vint une époque de grands cataclysmes, en même temps que la Terre et l’humanité amorçaient leur densification et leur matérialisation. L’orgueil, la jalousie, l’ambition, la convoitise et la suffisance commencèrent alors à infiltrer l’humanité. La plupart des habitants de la Terre se retrouvèrent pris au piège de l’aspect négatif de l’énergie masculine, qui se manifesta sous forme de colère, de violence, de cruauté et d’instinct de domination. L’accès à l’énergie du premier Rayon, le Rayon de la Toute-Puissance, qui détient la force suprême et le pouvoir de création, fut alors considérablement restreint à la surface de la Terre, en sorte que l’humanité ne puisse pas en arriver à s’autodétruire ni à détruire sa planète. 

Pendant des milliers d’années, l’humanité a ainsi été régie par des forces masculines. La Terre est peu à peu devenue un monde d’hommes, soumis à un Dieu patriarcal, dans lequel les femmes étaient réduites à un rôle d’esclaves, et leur énergie entièrement contrôlée par celle de l’homme. 

Pour corriger ce déséquilibre, il fut demandé à Gaïa d’autoriser sa partie masculine à se séparer de lui et à rejoindre des régions plus éthérées, afin que la Déesse Mère puisse déverser ses énergies sur la Terre et y développer la tendresse, la compassion, l’humilité, la patience et surtout l’amour. 

Cette séparation procura à Gaïa une grande tristesse, mais, outre son désir de servir et sa compassion pour les humains, l’Être de la Terre savait qu’elle était indispensable à l’accomplissement du Plan Divin. Au fil du temps, la Terre finit par être perçue par l’homme comme sa Mère nourricière, et le firmament, comme son Père céleste, car la partie masculine de l’âme de Gaïa y était exilée et reléguée dans une dimension supérieure. 

La période que vous traversez est celle de la réunification et de la fusion sur la Terre des énergies, vertus, qualités et attributs du Père et de la Mère. Le processus de retour à la conscience unitaire est maintenant en train de s’accélérer, à la fois dans la partie féminine liée à votre plan d’existence et dans sa contrepartie masculine liée aux royaumes plus élevés. Le moment approche où les attributs, vertus et aspects masculins du Père vont rejoindre votre Mère la Terre et fusionner avec elle. De ce fait, la naissance d’une Nouvelle Terre est désormais très proche, une Terre qui sera à nouveau en harmonie parfaite avec toutes les facettes de la Création. 

Lorsque vous utilisez les énergies liées à la troisième dimension, vous êtes automatiquement influencés par ce que vos astrologues ont appelé les planètes  »personnelles » de votre système solaire: la Lune, Vénus, Mercure, Mars, Jupiter et Saturne, et seulement dans une mesure infime par les énergies beaucoup plus subtiles d’Uranus, de Pluton et de Neptune, qui représentent pourtant cette quintessence de la Puissance du Père qui commence, avec une extraordinaire ponctualité, à se manifester dans la Nouvelle Époque qui vient, l’Âge du Verseau. 

Uranus est parfois présenté comme un sonneur de trompette, parce qu’il permet aux âmes de s’éveiller. C’est sur cette planète que vous vous rendez entre vos différentes incarnations, chaque fois que vous devez dépasser les tendances négatives et destructrices liées à votre irresponsabilité et au côté rebelle de votre nature humaine. Vos guides et instructeurs vous y aident avec beaucoup de patience à éveiller votre créativité, à affiner votre perception et votre intuition, à équilibrer votre désir de liberté par le souci de respecter celle des autres. 

L’influence de Pluton est aussi très importante aujourd’hui, parce que c’est la planète de la renaissance, de la transformation, de la régénération, de l’illumination et de la sagesse. Ses aspects négatifs sont particulièrement visibles en ce moment; ils se traduisent par le déclenchement de rivalités, de luttes, de conflits, de contestations. En principe, vous ne vous rendez pas sur Pluton entre vos incarnations, à moins d’avoir déjà accompli un grand chemin vers l’harmonie, car son champ d’énergie est très perturbant et très difficile à expérimenter. Certains disent que Pluton instruit l’âme à travers les leçons du malheur et de la souffrance. C’est dans cette région que vous apprenez à sublimer vos obsessions et les pulsions inconscientes de votre ego, que vous puisez les forces qui alimentent votre élan vers l’Unité de l’Esprit. 

1

Quant aux énergies de Neptune, elles sont à la fois les plus rares et les plus subtiles de votre système solaire. Neptune est considéré par certains astrologues et par ceux qui tombent sous son emprise comme la planète de l’illusion. Jusqu’à une époque récente, l’humanité a été très fortement influencée par ses aspects négatifs qui se manifestent par la confusion, les hallucinations, la peur, la fuite de la réalité et le chaos. Au fur et à mesure de votre évolution, vous obtenez la possibilité d’accéder à cette planète pour y développer l’amour universel, la sagesse spirituelle, l’inspiration, la clairvoyance et la compassion. 

De la même manière que le système des chakras est lié aux sept Rayons de la Conscience Solaire, lorsque vous vous liez à l’Harmonie universelle et que vous éveillez votre être divin, vous vous placez sous l’influence positive des planètes transpersonnelles et leurs aspects négatifs n’ont plus de prise sur vous. Vous recevez les trésors qui sont emmagasinés dans ces régions: le génie, l’inspiration, la créativité artistique, la compréhension scientifique, bien au-delà de ce que l’homme ordinaire est capable d’expérimenter. 

Tout cela est largement évoqué dans le dernier numéro de La Vie après la mort, qui aurait d’ailleurs mérité d’être rebaptisé La Vie après la vie. Dans les mois qui viennent, nous continuerons à vous transmettre différentes informations concernant les mondes au-delà de votre sphère d’expérimentation. Vous le savez désormais: aussi longtemps que vous vous étiez identifiés à votre nature instinctive et passionnelle, et que vous demeuriez coupés de votre Être spirituel, vous viviez dans l’isolement, et votre univers était très limité, tout comme l’était votre sphère d’influence. Mais l’humanité a évolué et les nouvelles technologies mises à sa disposition lui ont permis de réaliser que votre monde n’était qu’une région vraiment toute petite. Chacun est désormais au courant de ce qui se passe à l’autre bout de la planète dans les minutes qui suivent, et tous ceux qui ont suffisamment progressé sur le chemin de l’Illumination ont déjà compris que ce qui affecte un individu affecte l’ensemble de l’humanité. Ainsi, vous apprenez peu à peu à vous entraider et à vous protéger mutuellement. 

Au fur et à mesure que se déroule la spirale de l’évolution, votre vision s’élargit au-delà de la sphère terrestre et vous devenez mieux conscients de la relation qui vous unit à votre système solaire, à votre galaxie et au Plan Divin du Père. Beaucoup d’entre vous ont atteint une maturité spirituelle qui leur permet d’expérimenter les énergies sublimes des sept Sphères de la Conscience Christique, non seulement durant leur sommeil, mais parfois aussi pendant l’état de veille. Vous n’êtes plus comme jadis confinés dans les limites de votre système solaire, mais vous pouvez désormais vous déplacer à travers les douze Rayons de la Conscience galactique. Chacun d’entre vous a déjà parcouru ces différents plans à mesure qu’il descendait à travers les espaces interdimensionnels et se préparait à affronter l’incarnation dans votre système solaire et sur la planète Terre. Ces paliers successifs étaient nécessaires. Ils vous ont permis de vous acclimater progressivement à des niveaux de fréquences moins élevés, d’apprendre à créer et à exister dans le royaume de la matière physique. 

Je suis l’Archange Mikhaël  

Archange Mikhaël 
canalisé par Ronna Herman le 24 janvier 2002. 
Adaptation française : Olivier de Rouvroy

Qu’est-ce que la Liberté universelle


   

Liberté - situation de la personne qui n’est pas sous la dépendance absolue de quelqu’un ou d’une situation. C’est l’état qui est opposé à l’esclavage et à la servitude. C’est l’état d’une personne qui n’est pas captive ou enfermée dans une situation contraignante. C’est le pouvoir de reconnaître le libre choix dans tous les domaines de l’expression. C’est l’indépendance de l’esprit des préjugés et des concepts limitatifs. C’est le fondement du devoir et de la responsabilité. Voilà quelques notions que cite votre littérature contemporaine. Mais, il y a encore plus que cela dans la voie spirituelle.

 liberté

Je suis Adinathon. Je viens m’entretenir avec vous en ce moment et m’enivrer dans vos énergies de Lumière pour discuter, d’âme à âme, du grand principe universel de la liberté. Ce mot (principe) possède le plus grand égrégore que l’humanité ait nourrît depuis des multitudes de générations. Il est responsable de tellement de souffrances et de peines, car il est un ennemi implacable de la dualité. Lorsqu’un individu atteint cet état après avoir vécu pendant un certain temps le manque de liberté ou dans l’oppression de toutes sortes, une joie infinie émane des profondeurs de son âme. Rien ne peut égaler la puissance énergétique de cette joie qui enivre et proclame la suprématie de l’expression de son être. Être libre signifie suivre les courants de l’Amour infini et couler avec les harmonies délicieuses de la joie ultime pour l’éternité. Oh ! Quel rêve ! … me direz-vous. 

« Atteindre cet état dans notre quotidien ? Impossible ! C’est faire l’autruche, la tête enfouie dans le sable »… voilà peut être, le commentaire qui vous vient à l’esprit en ce moment. Et pourtant, cet état est l’expression naturelle de l’âme qui gravite dans l’entourage de l’Amour inconditionnel. Toutes les autres manifestations astreignant l’âme à vivre des tensions et des restrictions à travers des lois et des concepts limitatifs sont des encadrements de dualité. Cette dualité n’est manifeste que par l’acceptation de l’âme elle-même de porter le manteau de l’illusion ; cet encadrement permet d’affronter les imperfections ressenties par l’esprit individuel et lui donne la notion d’évoluer par rapport à la séparation ressentie entre l’individu et l’Unicité. 

Lorsque l’individu a compris que l’illusion qui supporte les forces opposantes de la dualité n’est pas la réalité de l’âme mais celle de l’esprit, l’emprise de cette dualité devient moins subjective et la liberté y trouve une plus grande expression. L’âme individualisée ne peut être sujette à cette dualité car elle est une cellule de la Divinité Suprême, donc immuable et invariable, omnipotente et omniprésente. L’esprit est le média qui traduit la transcendance pour plongé dans les dimensions inférieures ; c’est lui qui ressent la séparation et qui enveloppe l’âme de son manteau limitatif. Pour faire l’expérience de la non-dualité, l’être doit se centrer parfaitement à l’intérieur de lui-même, dans cet espace où il retrouve la joie et la liberté infinies. 

La plupart des gens ont entendu parler de méditation en ce temps que vous appelez « Nouvel Âge ». Les personnes qui le pratiquent depuis un bon moment savent comment retrouver ce centre, cet espace à l’intérieur de l’être, le noyau de l’existence individuelle qui fait point commun avec l’Unicité Suprême. Pour faire l’expérience de cette liberté infinie et inconditionnelle, l’individu doit d’abord apprendre à contrôler ses émotions de sorte qu’elles l’amènent toujours dans des champs d’énergie positive plutôt que négative ou limitative. Il doit se détacher de toute attente venant de l’extérieur de lui-même. Il ne doit pas être affecté par les changements d’humeur des autres personnes dans son entourage. Il doit être libre de toutes les contraintes causées par des situations extérieures à lui-même. 

LIBERT2

Le mot liberté ne signifie pas inertie ; il désigne l’équilibre entre deux forces égales et opposées. La liberté signifie avoir le choix de pencher d’un côté ou de l’autre de ces deux forces. Par exemple, la planète Terre semble voguer dans l’espace en toute liberté, mais sa liberté est relative car elle est soumise à son momentum qui est alimenté par l’attraction du soleil qui cherche à l’attirer vers lui. Sa vitesse sidérale, c’est-à-dire la vitesse de sa trajectoire autour du soleil, empêche la Terre de tomber dans le soleil à cause de l’équilibre créé par la force centrifuge qui cherche à l’éloigner du soleil. Si l’une ou l’autre des contraintes de force est changée, la planète change de trajectoire. Elle tombe dans le soleil après un nombre limité de révolutions ou elle échappe au champ gravitationnel du soleil et se perd dans l’espace. En se perdant dans l’espace, sa liberté n’est plus relative aux deux forces qui la maintenaient en orbite autour du soleil. Elle n’est plus soumise à aucune force, sauf au momentum causé par sa vitesse de parcours jusqu’à ce qu’elle soit attrapée dans le champ gravitationnel d’un autre corps céleste. 

Tout comme la Terre, l’être humain est soumis à des forces ou des lois qui le maintiennent en équilibre. Toutefois, quelque chose de plus se présente avec le libre choix. La planète par elle-même n’a pas le choix de changer sa trajectoire. Toutefois, dans son libre choix, l’être humain a le choix et le pouvoir de changer sa relation avec les forces qui l’affectent. Il a une plus grande liberté que la planète en ce qu’il peut modifier sa relation par rapport aux forces dont il est soumis. Le mot liberté, dans le contexte que nous voulons lui donner, est relatif. L’état de liberté peut signifier toute une gamme d’expériences soumises à des contraintes ou des lois dans l’acceptation par un choix. 

Lorsqu’un individu vit une situation à l’intérieur de certaines limitations, son acceptation et son attitude face aux contraintes peuvent lui donner un sentiment de liberté relative. Il peut sentir un bien-être intérieur indépendamment des contraintes extérieures. Son attitude et son acceptation volontaires à vivre une situation le libèrent ou le mettent en esclavage. L’état intérieur est affecté ou non selon la stabilité émotionnelle de l’individu. Il pourrait être agressé oralement par d’autres individus sans accorder de pouvoir aux paroles qu’il reçoit. Lorsque les paroles ne sont pas en harmonie avec la pensée de l’individu, il peut mentalement les rejeter en ne s’identifiant pas avec ce qu’elles représentent. 

Le plus grand manque de liberté que l’humanité ait connu depuis la nuit des temps vient de l’opinion des autres. L’individu est sensible à ce que les autres pensent de lui. Il est prêt à défendre son image à n’importe quel prix, même au prix de la guerre. Il entre dans des situations dramatiques à cause du pouvoir qu’il accorde aux paroles qu’il entend. La parole est devenue pour lui l’arme la plus puissante de l’Univers. La plus grande liberté qui soit est l’immuabilité à la parole d’autrui. Rien de l’extérieur ne saurait changer l’état de paix intérieure de l’individu libéré. Lorsque l’être a atteint cette qualité, il vit la liberté universelle. Il peut être libre n’importe où dans n’importe quelle circonstance, car il est libre en lui-même. Cette liberté doit être atteinte avant de penser à réaliser l’Ascension de l’être. 

La liberté universelle veut que chaque individu manifeste sa créativité selon ses propres talents et ses expériences personnelles. S’il est contraint à travailler dans un domaine qu’il n’aime pas, il n’est pas libre ; il est plutôt esclave d’une situation qu’il doit subir. D’autre part, lorsqu’une telle situation prévaut, c’est qu’une leçon de vie s’y rattache. L’attitude adoptée face à cette situation peut rendre la vie amère ou agréable. Le contentement est une attitude qui libère toute emprise des émotions agressives qui maintiennent l’individu en esclavage. Le contentement assure une liberté relative pour intégrer la leçon de vie et permet par la suite de passer aux étapes suivantes dans le développement de l’individu. Le bonheur est dans l’acceptation sachant que toutes les situations sont temporaires jusqu’à ce que la compréhension soit acquise. Le contentement libère des ondes favorables qui permettent l’harmonie des énergies discordantes de l’individu face à sa tolérance et à son acceptation. 

Celui qui vit sa liberté permet aussi aux autres personnes de son entourage de vivre la leur dans le plus grand respect. Pour vivre sa liberté relative, une grande maîtrise de ses émotions est nécessaire afin que la paix et l’harmonie s’installent à l’intérieur de son être. Lorsqu’on parle de paix à l’intérieur de l’être, on parle aussi de liberté car ces deux mots sont interreliés. L’un ne peut pas être sans l’autre. La liberté ne peut pas exister sans la paix et la paix ne peut pas exister sans la liberté, quelle soit relative ou universelle. Lorsque l’individu n’est pas en paix, il est rattaché par des liens énergétiques à l’énergie émotive qui le contrarie. Un lien invisible mais puissant se crée entre l’individu et l’énergie émotive résultant en une perte constante d’énergie vitale qui le plonge dans un état de fatigue chronique. 

Toutes choses qui contrarient créent ces liens entre l’objet et le sujet réduisant ainsi la liberté de l’être. Ces contrariétés parasitent et drainent la force de vie ; elles conduisent aux malaises et ensuite aux maladies. Certains individus ont créé ces liens dans un passé lointain et vivent enchaînés par leur propre entêtement à garder ces énergies discordantes dans leur champ vibratoire jusqu’à leur mort. Ces individus ont vécu en esclavage dans leurs propres chaînes et n’ont jamais connu la liberté universelle. Ceci est un choix personnel, souvent éclairé par la connaissance ou ombragé par l’ignorance et l’arrogance. Mes bien-aimés, les portes de vos prisons sont ouvertes. Pourquoi n’en sortez-vous pas ? Vous êtes libres ! Saisissez cette compréhension afin de vous épanouir et de vibrer en harmonie avec le chant de la Création. L’Amour inconditionnel brise toutes les chaînes et libère intérieurement même dans un environnement social limitatif et contraignant. La liberté est une question de compréhension : rien de l’extérieur ne peut affecter intérieurement l’esprit libéré. Soyez en paix avec vous-mêmes et avec les autres. Je m’unis aux Grandes Âmes de la Création pour vous apporter toutes les bénédictions de l’Unicité Suprême. Se réaliser, c’est libérer l’âme des contraintes de l’esprit. Que l’Amour vous protège.

 Adinathon

Communication télépathique reçue de Adinathon
par André DeLadurantaye le 15 avril 1997

Lorsque la foi est aux commandes

Notre Frère bien-aimé dans le Christ a dit un jour : « Si vous avez la foi, ne serait ce que la grosseur d’un grain de sénevé vous déplacerez des montagnes ». Ceci porte à réfléchir, n’est-ce pas ? 

Je suis Adinathon et je vous accueille aujourd’hui dans la Lumière de notre Unicité universelle dont vous et moi faisons partie. C’est un grand plaisir pour moi de vous apporter des réflexions sur la foi. Toutes ces petites choses dont je vous entretiens, vous les savez au fond de votre cœur mais, je viens vous les rappeler. Je viens parler à votre cœur pour qu’il libère ces connaissances, et soyez assurés que, graduellement, il le fera. 

Dans toutes les grandes religions du monde, la foi est mentionnée comme étant la pierre d’angle des croyances. A travers ces croyances, l’individu établit son plan de vie et la foi en ce qu’il croit devient la force qui commande l’actualisation de la réalité qu’il désire. Depuis toujours, les Avatars ont signalé que la foi est la force qui vient à bout de tout, autant ce qui est rationnel comme ce qui est imaginaire. Les grands fondateurs avaient tous un point en commun ; ils avaient une vision complète et claire de leur objectif de vie alimentant leur foi. Dans votre temps, il en est de même. Les hommes d’affaires prospères partagent tous la même vision : celle de réussir sans équivoque. Peu leur importe les efforts qu’ils doivent y mettre. Ils se voient déjà des hommes à succès. Ils ont imprégné dans leur conscience, par leur pensée positive, les fondations énergétiques nécessaires à supporter l’archétype qui se manifeste inévitablement sur le plan physique. 

1 spirit

La foi commande et magnétise les énergies qui peuvent sembler être des coïncidences dans votre vie, mais qui sont en réalité des éléments qui répondent à cette vibration qui émanait de votre désir. Le désir est l’objet manifesté dans une autre réalité car, dès l’instant où votre pensée a formé l’image de l’objet désiré, il est créé dans la réalité énergétique. La manifestation physique de cet objet demande une autre énergie de transmutation ou de précipitation afin de faire passer l’objet de la réalité énergétique de la réalité physique. La foi est la force nécessaire à cette transmutation. Plus la foi est intense, plus l’énergie de transmutation est grande et l’objet est attiré dans la réalité physique plus fortement, donc plus rapidement. 

Il en est de même pour créer votre réalité. Si vous désirez changer quelque chose dans votre vie, il est tout indiqué de modeler l’image de la vie que vous désirez expérimenter. Vous devez préparer votre environnement à accueillir cette nouvelle réalité qui a déjà une existence et un champ vibratoire à un niveau plus subtil. Pour l’attirer dans votre réalité, vous devez changer les énergies de votre environnement afin d’inviter la manifestation dans la réalité physique de votre vie. Ce changement est important, car il est l’élément déclencheur qui amorce le processus de précipitation ou de transmutation. La pensée est l’essence qui nourrit en énergie cette transmutation, et la pensée est supportée par la foi. 

Lorsqu’il y a un manque de foi, les pensées sont parfois positives et parfois négatives, disons plutôt moins favorables. Lorsque la foi est intense, les pensées seront plus fortement polarisées dans l’aspect positif et une force d’action plus intense en découlera. La foi travaille en parfaite harmonie avec la loi de l’attraction. Lorsque vous visualisez déjà l’objet dans votre réalité, la force d’attraction est augmentée et la commande s’exécute plus rapidement. Il est parfois souhaitable de créer ou d’imaginer un scénario où vous pouvez insérer des émotions de contentement dans un ressenti simulé. Cette énergie émotive fait parfois pencher la balance du côté réel plutôt que de rester dans le monde du désir. La foi est une étape dans le processus de création. Il y a d’abord la perception d’une idée dans la conscience collective. La pensée d’un individu capte cette idée et l’identifie à lui-même. Elle développe le côté pratique et personnel de cette idée afin d’établir un désir. Le désir maintient la pensée en activité qui, dans le processus de création, agit comme catalyseur. La foi nourrit la pensée dans l’encadrement des croyances de l’individu. Si l’individu croit qu’il est créé pour un petit pain, sa foi lui apportera un petit pain. S’il croit qu’il est libre de croyances restrictives, il aura la liberté de précipiter tout ce que l’Univers a à lui offrir. 

Il est bon de pratiquer les attentes positives dans sa vie et de rejeter les paroles qui limitent les champs d’énergie créatrice. S’identifier à quelqu’un qui a parfaitement réussi sa vie est de bon augure, car ceci apportera inévitablement les mêmes énergies d’attraction qu’avait la personne. Le travail qui on découle sera accueilli avec les mêmes résultats. La similitude est une autre loi qui permet de faire ressortir les différentes avenues de la foi. Lorsque vous vous identifiez à un être qui a déjà accompli, par ses actions, l’image de ce que vous désirez devenir ; une énergie de similitude est mise en place pour vous inciter à combler les différences. Vos désirs de devenir semblable magnétise des tendances à surpasser les habitudes de vie déjà installées dans votre quotidien. Ainsi, le désir de devenir un Maître Ascensionné vous amène à suivre les pas d’un Être de Lumière que vous chérissez et celui-ci dépose sur vos épaules un nouveau manteau de la destinée. Ce manteau apporte dans votre vie une énergie qui transforme votre karma personnel en service pour l’humanité à travers les guidances de votre bien-aimé modèle céleste. De nombreuses vies de décadence peuvent ainsi être rachetées en une seule vie de service pour aider vos frères et sœurs humains à comprendre les véritables raisons de la vie. Des cadeaux sont apportés dans votre vie afin de partager la bonté divine qui prend place dans votre quotidien. 

Il n’est pas rare que le chercheur qui porte l’étendard d’un Maître en Énergie pour le simuler ou pour s’en faire un modèle devienne le successeur de son œuvre. Vous avez un grand nombre de saints dans vos récits folkloriques qui se sont identifiés à un modèle qu’ils ont pris pour leur idole. Ils sont devenus cette idole. Ils ont perpétué les énergies bienveillantes de cette idole. Alors, par les lois de la similitude et de l’attraction, l’adepte déploie les pensées et les désirs qui l’amènent à devenir ce qu’il pense et ce qu’il désire le Maître dont il a suivi les pas. 

La foi commande une autre loi, celle du retour des énergies émises par leur créateur. Tout ce que vous projetez par vos pensées revient inévitablement dans votre réalité. Si vous émettez des pensées négatives, ces mêmes pensées modèleront votre environnement immédiat et futur. Elles créeront votre réalité à partir de la même fabrique et votre vie deviendra cet enfer que vous méprisez. Souvenez-vous que tout ce que vous percevez dans votre univers, dans votre réalité, n’est que le reflet de votre monde intérieur. Si vous passez votre temps à critiquer et à attendre que l’on vous serve, il est peu probable que vous deveniez maître de votre vie. Au contraire, si vous accueillez tout ce qui vient dans votre vie comme un résultat de vos pensées et de vos actions antérieures, vous aurez le pouvoir d’améliorer les pensées et les désirs présents et futurs afin de changer la direction de votre vie graduellement mais avec beaucoup de maîtrise et de sagesse. 

Ayez la foi en vos projections et évitez de vous associer aux énergies contraignantes que le doute cherche à émettre. Il est peut-être difficile au début de toujours penser positivement, mais ça vaut la peine de faire de petits efforts soutenus qui feront sans aucun doute la différence que vous souhaitez. N’attendez pas que l’on vous serve, mettez tous vos talents à l’épreuve. Servez-vous de vos pouvoirs de créativité pour attirer vers vous les vibrations nécessaires et compatibles avec vos désirs. Si vous utilisez des mots qui ont une connotation indésirable dans votre répertoire oral, changez ces mots graduellement lorsque vous y pensez. Ces mots sont des vibrations qui magnétisent aussi les choses qui viennent vers vous. Si vous dites toujours : « Ah ! Je suis fatigué. » Ces mots sont des vibrations qui commandent un état de fatigue. Les situations qui s’en suivront seront en harmonie avec cette affirmation pendant aussi longtemps que vous ne décommanderez pas cet état par une autre affirmation plus positive. 

Il est nécessaire de faire attention à ce que vous dites, car le verbe est une énergie qui se manifeste indéniablement. Le langage populaire se déforme de vos jours et il devient un instrument de confusion. Certains mots ont pris un sens contraire à ce qu’ils étaient désignés représenter auparavant. Le danger dans tout ceci est que le subconscient ne raisonne pas et exécute la commande que ce mot représente dans son sens littéraire. La déformation de la langue est une menace de l’Ombre qui aime semer des énergies de confusion et d’incompréhension. Ne laissez pas ces énergies pénétrer dans vos vies. Ne suivez pas l’exemple dont vous êtes témoin. Reprenez plutôt, du moins dans votre conscience, les mots dans leur véritable sens et écartez les énergies négatives qu’ils véhiculent. 

lotus

Mes bien-aimés, en ces temps, il est parfois difficile de toujours voir la lumière et d’exprimer sa foi, alors que les médias ne véhiculent que des informations qui oppressent le quotidien des gens qui sont attirés par ces vibrations de sensationnalisme. L’Ombre se nourrit de ses propres ombrages créés par des situations qui lui amènent des adeptes ayant la liberté de choisir l’esclavage qui leur est proposé. Faites appel a votre bon jugement pour éviter les pièges nocturnes. Eveillez-vous à la puissance de transformation qui réside en votre cœur et en votre esprit. Sortez des sentiers de complaisance collective et maintenez le cap sur l’appel à la véritable liberté que votre âme a choisie. Devenez maître de vos pensées et de vos désirs et vous deviendrez Maître de votre destinée. 

Je m’unis à la Bienveillance de la Grande Fraternité des êtres de Lumière pour vous apporter les bénédictions et la protection dans votre vie afin qu’un certain jour vous reconnaissiez en vous-même que vous faites déjà partie de nos rangs. Puisse l’Universalité de nos Energies communes retrouver le chemin de l’Unicité Suprême. 

Adinathon

 

Communication télépathique reçue de Adinathon
par André DeLadurantaye le 21 mars 1997.

L’amour qui nous unit


Avez-vous ressenti cette magnifique vibration qui se dégage du mot « AMOUR » ?

Des épopées ont été vécues sous son étendard. Des mondes ont été créés et sont encore créés par la puissance de sa Vibration. Des sentiments nobles prennent racine dans son essence. Les yeux pétillent lorsque ce mot est aperçu. Les oreilles captent une mélodie enivrante lorsque ce mot est entendu. Des cœurs vibrent en harmonie lorsque sa fréquence ondule dans l’éther. 

Je suis Adinathon et je vous salue en vous accueillant dans l’humble demeure de mon cœur. Ma joie est immense lorsque je parle de l’Amour, car je viens au nom de Celui qui est la Source Suprême de cet Amour. Mon désir est, non seulement de vous enseigner ou plutôt de vous rappeler certaines notions, mais aussi de vous inciter à vouloir vivre l’amour dans votre cœur afin qu’il déborde dans tous les sens et dans toutes vos réalités sans mesure ni condition. Cette incitation est appuyée énergétiquement par le désir secret de votre âme à exprimer davantage tous les pouvoirs de l’Amour. 

PENTAX DIGITAL CAMERA

Peu importe le pays où l’amour se manifeste, peu importe le temps que l’on donne à une histoire, l’amour est toujours perçu comme l’ami de l’âme. L’amour est cette nourriture dont l’âme ne peut se passer. Il est le trait d’union entre le réel et l’imaginaire. Il est l’énergie matricielle de tout ce qui est créé et incréé. Les noyaux cellulaires et moléculaires sont retenus dans leur structure par l’amour. Les forces d’attraction nucléaire sont magnétisées par l’amour. Tous les champs vibratoires d’énergie sont modelés dans la conscience intelligente de l’amour. 

L’Amour est la fabrique des étoiles et l’espace même entre celles-ci. L’univers est au diapason de l’amour ; il vibre de sa fréquence et maintient sa cohérence par l’amour. Toutes les énergies découlent de l’amour, même celles qui lui sont contraires en apparence. Il est probable que plusieurs ne comprennent pas l’enjeu de l’amour dans leur vie. La plupart des gens le connaissent dans sa réalité humaine, dans la famille, dans le couple, dans l’amitié, mais ils ne savent pas ce qu’il est réellement. L’amour les emporte à des degrés différents de joie et d’extase, mais ils ne comprennent pas comment le garder pour toujours.

Où est la source de cet amour ?

Comment peut-on l’obtenir si on n’a pas le privilège d’en faire l’expérience ? Beaucoup de gens ont fermé la porte à l’amour parce qu’ils ne savent pas comment l’attirer dans leur vie. Et pourtant, il n’existe qu’un seul lien à cet amour et ce lien est dans le cœur de chaque aire humain. Toutes les formes connues de l’amour mènent à la création de ce lien qui devient un canal pour l’Amour divin. Lorsque l’âme exprime l’amour à travers la relation homme et femme, une énergie particulière est mise en mouvement par la polarité complémentaire des deux énergies. Un courant est créé et un échange se manifeste. La femme reçoit l’essence de l’énergie masculine pour augmenter sa propre énergie masculine à l’intérieur de son être. De là, une croissance se manifeste par cet amour qui soutient davantage cette relation. Il en est de même pour l’homme qui reçoit un apport énergétique féminin pour augmenter son énergie féminine. 

La fréquence de ce processus permet une croissance dans l’équilibre des deux pôles, masculin et féminin, dans chacune des personnes du couple. Par conséquent, l’attraction mutuelle dans l’amour humain se transforme en un amour beaucoup plus grand et beaucoup plus fort : l’Amour inconditionnel. Lorsque l’Amour inconditionnel devient l’essence qui unit le couple, la confiance remplace la méfiance, la patience remplace l’intolérance, la douceur remplace la colère, la franchise remplace l’hypocrisie et la liberté remplace la possession. 

La vie s’exprime à travers de nouvelles attitudes, et la pureté des vibrations que les deux êtres émanent leur apporte de nouvelles avenues dans l’épanouissement de leur conscience. Tout leur devient facile et ils sont remarqués par les gens qui perçoivent leur rayonnement. Leur amour ne peut que faire l’harmonie et fait vibrer tout ce qui est dans leur entourage. Une paix profonde se dégage de leur présence ; peu importe la distance, vous percevez cette paix lorsqu’ils vous parlent. Vous ressentez cette paix et vous désirez que cette paix vienne à vous. 

L’Amour inconditionnel installe la paix dans votre cœur et voit à ce qu’il ne vous manque rien. Il magnétise pour vous les bontés de la vie et vous ouvre la voie vers ce qu’il y a de meilleur. Beaucoup de personnes vivent sans connaître cette paix que l’amour apporte dans le cœur de celui ou celle qui se recouvre d’humilité.

Un Amour vécu avec plénitude apporte avec lui l’émerveillement de l’âme à un niveau plus concret que la personnalité reconnaît comme étant des instants de bonheur et de joie. L’appel du cœur jaillit toujours d’une âme en éveil et magnétise vers elle des images qui sont les reflets d’un désir profond de connaître l’intimité de l’Amour dans toutes ses facettes. La vie n’est appréciée que lorsque l’Amour est présent dans tous les recoins de la conscience. Comme un miroir réfléchit l’image qui lui est présentée, l’âme réfléchit l’Amour qu’elle retrouve dans le quotidien et établit une résonance qui augmente l’amour déjà présent dans le cœur des autres dans son entourage.

L’Amour bénit toutes les émotions manifestées dans le cœur de l’humain. Il rend grâce à cet Architecte qui a fondé Ses Univers sur l’Amour. L’Amour chante la Gloire de l’Eternel et se nourrit en retour de Ses Energies de créativité. L’Amour unit toutes les facettes de la création à Celui qui crée, maintient et transforme tout ce qui est, tout ce qui existe. L’enfant connaît l’Amour d’une façon spontanée. Il manifeste le désir de toujours communiquer avec l’être aimé. Il est attiré naturellement par l’amour qui se dégage d’une personne. Il s ‘en approche avec timidité, mais aussi avec complicité.

Le cœur de l’enfant chante l’Amour sur des plans non perceptibles à l’humain qui ne connaît pas les attributs divins de l’Amour. Ce chant contribue tout de même à changer et à transformer l’ambiance énergétique dans l’entourage de l’enfant. On dit souvent que, lorsque qu’un enfant est présent, la joie est présente aussi. Cette joie, c’est l’Amour inconditionnel, c’est aimer pour la liberté d’aimer. Lorsque l’Amour Inconditionnel est manifesté sur le plan terrestre, il est aussi présent et vibrant d’une façon accrue sur tous les autres plans.

Cet Amour manifesté est en outre le baume qui guérit les guerres et les conflits dans les pays où l’amour n’a pas sa réalité. Lorsqu’on aime ses parents, son frère, sa sœur, son conjoint et sa famille, cet amour émane des vibrations d’appel à l’harmonie universelle. Chaque petite parcelle d’amour manifesté s’unit aux autres petites parcelles et grandit par résonance, ce qui fait toute la différence sur le plan de la conscience collective. Tout est ressenti et tout est inter relié par l’Amour. Mes bien-aimés, il est facile d’aimer et de se laisser aimer.

Regardez au-delà de la personnalité de l’être que vous côtoyez. Cherchez dans ses yeux le reflet de cette âme qui désire être aimée d’une façon intense et inconditionnelle. Voyez en elle l’Energie qui a créé tout ce qui est par l’Amour. En chacun réside l’Amour infini, et chacun peut manifester tous les pouvoirs de cet Amour pour lui-même et pour les autres. Toutefois, chacun doit apprendre à travailler avec ces pouvoirs.

L’Amour est la clé qui permet d’ouvrir la réalité manifestée à son épanouissement ultime. La vie se transforme d’une façon agréable et désirée lorsque l’Amour vient frapper à votre porte. Aimer est un acte Divin et sacré. L’Amour unit la création au Créateur. Vous êtes uni au Créateur, ce qui veut dire que vous avez la même vibration et les mêmes attributs. Vous avez les mêmes pouvoirs et les mêmes pensées. Humm !

Ceci porte à réfléchir… comment doit-on le réaliser dans notre vie ? Tout ceci est étonnant ! Comment peut-on utiliser ces vérités dans le quotidien ? Oh boy ! Direz-vous.

Adinathon charrie un peu n’est-ce pas ? Non… mes bien-aimés. Adinathon ne charrie pas du tout. Il vous voit déjà dans cette réalité que vous vous apprêtez à pénétrer. Il vous regarde et vous invite à reprendre le chemin que vous avez abandonné il y a très très longtemps. La voie est facile lorsque vous aimez. Aimez tout, aimez inconditionnellement tout ce qui touche votre réalité. Ne mettez pas de condition, même si parfois cela fait mal d’aimer.

L’Amour finira par guérir les différences et les manques dans votre vie. Notre Grand Frère dans le Christ a déjà été un homme comme vous et moi, ne l’oubliez pas. Il a aimé à un point tel qu’Il s’est fusionné avec l’Amour. Il est devenu Amour Pur. Il est devenu l’Amour Suprême. Celui ou celle qui aime autant portera aussi le nom de l’Amour Suprême. Cet être sera fondu dans le Christ comme Jésus, notre Frère, l’a manifesté et le manifeste encore. Je vous porte sur ma vibration d’Amour vers l’Amour Infini et que Celui qui a montré la Voie vous accueille dans toute Sa Gloire et vous couronne de votre propre Gloire pour l’éternité. 

Adinathon

avril 1997 Communication télépathique reçue de Adinathon
par André DeLadurantaye le 25 février 1997.
 

Le Domaine Essénia

 

Les Esséniens créent sur terre des espaces protégés où le monde divin peut venir toucher la Mère-Terre à travers la hiérarchie des règnes unis dans l’Alliance de Lumière. Dans ces lieux, appelés « Villages Esséniens », une autre façon d’être au monde est rendue possible et réelle pour les minéraux, les végétaux, les animaux et les hommes. Ces villages accueillent les temples des quatre Archanges : une source pour Gabriel, une élévation de terre pour Raphaël, une grotte pour Ouriel et un feu perpétuel pour Michaël.

 esseniens

Le domaine, oasis de paix naturelle localisée en Estrie, a été créé dans un superbe espace boisé de 250 acres avec 9 km de chemin gravelé, 2 ponts couverts, 7 lacs, 6 sources d’eau pure, dont une thermique, des cascades, des lieux paisibles propices à la méditation, sillonnés d’une douzaine de sentiers pédestres. Il est situé au milieu de terres agricoles et de montagnes où règne la magie d’une nature forte et vivante avec ses arbres centenaires et ses animaux en liberté. Ce lieu vivifiant permettra d’apprécier la beauté de l’Estrie, de renouer avec la nature dans la sérénité, la contemplation et le recueillement.

Les Esséniens protégent ces espaces de nature et de forêt pour en faire des forêts vivantes et aussi millénaires. Ils vivent en harmonie et dans le respect du bien commun qui est la Nature et la Vie.

Ces villages ne sont pas liés à une culture, si ce n’est au peuple essénien, qui est un peuple dans tous les peuples. Ils défendent les intérêts des Esséniens dans le monde entier. Le but des Esséniens est de créer des villages partout dans le monde, dans tous les peuples, pour que tous ceux qui aspirent à vivre selon la sagesse essénienne puissent le faire.

Les Villages Esséniens constituent la terre vierge et sacrée qui offre toutes les meilleures conditions à l’homme et à tous les êtres de la nature pour que chacun puisse faire apparaître ce qu’il porte en lui de plus grand et de plus beau et le partager avec la grande famille universelle. C’est un art de vivre global en harmonie avec tous les êtres vivants sur la Terre, une solidarité, une façon d’être ensemble. « Les Villages Esséniens doivent être un reflet de la communauté et de l’enseignement essénien, mais aussi un reflet du monde. Nous devons créer un Nouveau Monde à l’intérieur du monde. Et ce monde que nous créons physiquement reflétera le monde de l’esprit vers lequel nous voulons aller. « Puisse l’homme nouveau naître au plus profond de nous pour marcher sur la nouvelle terre, la terre des Maîtres, la terre d’Ouriel, et se sentir digne d’y semer la parole divine et le verbe de Lumière. »

Extrait de L’archange Gabriel par Olivier Manitara sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr

L’ETAT DE LA TOILE CRISTALLINE PLANETAIRE

 

 

Les transformations planétaires s’appuient sur l’identité de chaque être. Stimulés par le Maître Cristal, les cristaux agissent su r la toile de lumière cristalline entre chaque être. Ainsi, un à un les cristaux liquides se positionneront différemment dans les liquides du corps humain, et vous pourrez alors réapprendre la vie corporelle, car sa chimie se répandra comme jamais auparavant. 

Cette toile cristalline en permutation deviendra stable à la fin de l’année. Le corps médical aura du mal à comprendre la mutation des microbes, des virus et des inter-réactions aux médicaments de l’industrie pharmaceutique. Si personne ne prend en compte les données de l’identité divine, il n’y aura pas de résultat définitif.

maitre cristal

Nous voici en période riche en ouverture de la personnalité cristalline qui s’épanouira dans plusieurs milliers d’années. Les premiers impacts de stimulation de la personnalité cristalline dans l’être humain s’effectuent en ce moment. Ce sont des graines qui germent en leur temps. En ayant la connaissance aujourd’hui, les impacts sont plus forts. 

Aussi, le Maître Cristal a-t-il créé une toile cristalline de groupe à résonance unique. De la sorte, cette toile sera en place. Le Maître Cristal va alors vous pousser à incarner la fraternité. La géométrie des cristaux liquides va se modifier, s’enrichir d’une structure un peu plus complexe afin d‘être en résonance avec tous les cristaux de votre système solaire. Par ailleurs, un agencement cristallin se forme dès à présent pour  créer un cristal à identité unique qui sera mis en relation avec l’un des cristaux de votre planète.  

Plus précisément, le 8 ou le 9 mars. Les cristaux majeurs de votre système solaire seront connectés aux organes subtils du Maître Cristal en poste dans les corps subtils de la planète. Cet événement focalisera la radiance cristalline de ce système solaire sur Urantia. Le Maître cristal enverra, ce jour-là trois rayons spécifiques depuis le centre de la France vers le Brésil, le Canada et le continent africain. 

Le 1er rayon – Brésil : Le Brésil est un stimulateur de l’énergie cristalline, il a la charge d’émettre une fréquence pour stimuler l’esprit humain afin de le propulser vers l’ouverture de  sa personnalité cristalline. 

Le 2ème  rayon – Canada : Le Canada se positionne pour devenir la référence de la résonnance cristalline et favoriser tous les échange set toutes les mutations de l’état cristallin, c’est à dire la personnalité cristalline déployée ou en fonction. 

Le 3ème rayon - L’Afrique : Ce continent facilitera l’ancrage de ses manifestations harmonieuses dues à cet événement. 

La dualité de l’être sera absorbée plus ou moins rapidement, mais inévitablement. Cette matrice a déjà influencé les premiers jours, car la recherche d’unité se ressent et amène le regard-sentiments-pensée à se dépouiller de ses illusions et de ses fausses croyances. Nous pourrions dire que c’est le tremplin béni, source de réactivation de l’unité cristalline entre chaque être. 

Sachez que le Maître Cristal relie tous les corps vivants de ce système solaire. Pour l’instant, son extrême douceur se conjugue à une volonté ferme de réaliser l’énergie cristalline depuis la Terre, pour toutes les terres vivantes. Sa radiance traverse des énergies manipulatrices et cette « caresse » bousculera, brisera et dépolarisera les énergies manipulatrices. 

Comme les rayons majeurs partent du centre de la France depuis ses montagnes anciennes, vous serez, chers Français, irradiés en premier et l’impact énergétique des trois rayons se cumulera en vous. la devise Liberté, Egalité, Fraternité se conjuguera intiment à ce moment-là. 

Nous pensons que le Maître Cristal a choisi de s’installer dans les corps subtils de la France en raison de sa devise, qui donne un envol particulier à son action.  Prenez donc un moment pour méditer afin de ne pas opposer la résistance à ce déploiement de force, car ce sera l’année de l’identité cristalline et d’un regard serein sur les vielles habitudes. 

Soria est un collectif d’êtres de la Fraternité Universelle. Ce collectif contribue à la mise en place des nouveaux portails énergétiques; lesquels correspondent notamment au retour des Mères Divines sur la planète; l’Energie Féminine Primordiale. (Il est beaucoup question de la venue d’avatars de la Mère Universelle actuellement en France).

EXPRESSION DE SORIA dans l’Année de l’Unité de KRYEON

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

LA FRANCE CHANGE DE L’INTERIEUR

 

Au profit de nos amis lecteurs sur le territoire français et ailleurs en Europe, pourriez-vous nous décrire la situation actuelle … les progrès, les défis etc… ? 

Voici venu le temps de la grogne politique en France. Grincements de dents pour ses politiciens, car l’opinion publique fluctue énormément et l’heureux élu se verra attribuer le mérite de favoriser la destitution des pouvoirs occultes. Dure épreuve à venir ; priez pour cet homme. Afin de lui faciliter la tâche, nous accentuons la pression des énergies divines, et à cela s’ajoute la mienne. La France change de l’intérieur.

 paysage DVD

 

Etrangement, alors que nous envisageons les probabilités des premiers changements géophysiques, nous voyons apparaître une lumière divine sur cette terre, un dôme issu du cœur des travailleurs de Lumière. De beaux éclairs de teintes bleutées et rosées le parcourent. Dommage qu’il soit encore éphémère. S’il devenait permanent, une accélération du retour de la Lumière et de la liberté sur ce territoire serait possible. 

Nous allons continuer à alimenter le réservoir d’énergie sous l’autorité de l’esprit directeur de la France. Nous allons également accentuer la reconnaissance des esprits directeurs ayant charge d’assurer la réalisation de chaque pays. 

Dans Le RETOUR DE LA LUMIERE , soit le premier tome de la série KRYEON nous avons mentionné ce qui suit : « La France a le devoir de poser dans le quotidien le respect de la fraternité dans la beauté de l’être ».

La conscience française s’est approprié ce rayon de lumière. Nous assistons à une vraie position honorant la personnalité de l’esprit français. Je m’attendais à une réaction à cette invitation subtile et elle est là… naissante, mais bel et bien là. Aussi, par l’approbation de cette pensée énergie, le plus grand défi portera sur le respect.

La fraternité se révélera par voie de conséquence et le gouvernement se trouvera contrarié de revoir les bases de la fraternité et, donc, de redécouvrir la devise de la France. La beauté de l’être sera un des plus grands défis de ce pays qui se pose à califourchon sur les années précédentes… L’énergie qui s’élève du cœur de nos travailleurs de Lumière en France permet l’installation d’un dôme de Lumière venant créer un espace tampon entre l’énergie de mainmise par le gouvernement obscur. Cet espace offre la possibilité au peuple français de respirer un peu plus profondément.

L’énergie de 2007 avait servi de tremplin à l’œuvre d’accomplissement. Toutefois, dans le creuset alchimique de l’identité française, ‘affirmation de soi deviendra impérative. Pas moyen de contourner, d’ignorer cette poussée intérieure. En vérité, là où doit naître une grande réalisation, il y a d’abord installation de ses contraires.

Vous savez, la situation actuelle en France va de pair avec le matraquage de la réalité d’une devise reniée par le corps politique. Les progrès, les défis, les réalisations, les rejets ou les acceptations portent tous l’empreinte de la devise française. Alors tournez votre regard vers ces trois aspects d’une identité en quête d’elle-même. Voilà pourquoi les racines de l’esclavagisme sous toutes déclinaisons sont encore bien active en ce lieu. Et pourquoi aussi les droits de l’homme sont tant bafoués. Ces deux réalités trouveront une solution, un apaisement dans le retour d’un sentiment fraternel.

L’énergie envoyée pour faire tomber les masques a trouvé racines dans chaque territoire formant le comité européen. Dès les premiers jours, j’ai pulsé un puissant rayon d’amour dans ces racines. Ainsi émergeront les grimaces et les intentions inavouées de ce gouvernement qui ne tient aucun compte des besoins de la vie divine. L’intérêt des portefeuilles masquera les véritables centres d’intérêt de ce groupe. Plus moyen de cacher les documents, les intentions…

Le vrai visage de l’euro va éclater au grand jour ; Cela va-t-il faire refleurir les anciennes monnaies ? A vous de nous le dire, car l’unité ne peut se créer en spoliant l presque totalité du peuple européen. Vous savez, il est bon parfois d’effectue rune retour en arrière en vue de repartir ensuite sur des bases saines.

 Alors Europe, es-tu prête à vivre ta première grande crise d’identité ?

Soria : collectif d’êtres de la Fraternité Universelle   

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

LA PRATIQUE DU VOYAGE DANS NOTRE CORPS (1)

 

Ce n’est pas nous qui sommes dans l’espace, mais l’espace qui est en nous…

Vous pouvez commencer par prendre comme sujet de méditation les pieds, les jambes et leur relation avec la base du tronc. Vous trouverez le développement de cette méditation ICI : http://francesca1.unblog.fr/2016/05/07/la-pratique-du-voyage-dans-notre-corps-2/

Pour l’heure, je vous suggère de laisser de côté les pieds, les jambes et les bras, les mains pour ne prendre comme objectif que le tronc et la tête où se situent les chakras et, employer ces différents niveaux, de bas et de haut, divisant cette partie de vous-mêmes en trois zones : le bas, le milieu et le haut, et de la pratiquer de façon passive ou active. En explorant ces trois niveaux de votre corps, vous procédez à une véritable ascension intérieure. Vous partez de la Terre pour aller vers le Ciel. Ayant atteint le sommet, vous en redescendrez enrichi d’une vision intérieure nouvelle et déjà un nouvel état de conscience s’éveillera.

méditation 2

LE BAS : LA PARTIE INFERIEURE DU TRONC

Dans cette partie de notre corps, nous avons, physiquement, les organes d’assimilation, d’excrétion et de reproduction. Psychologiquement, ce sont les intestins, l’anus, la vessie, les canaux d’évacuation ; pour la femme : les ovaires, la matrice, le vagin, les organes externes : pour l’homme, la prostate, les testicules et le pénis.

Selon l’ésotérisme oriental, cette zone correspond aux deux premiers chakras, centres de nos deux premiers corps subtils : le corps éthérique et le corps astral.

L’énergie vitale stockée dans ces deux centres est distribuée à ces deux niveaux et permet le bon fonctionnement du corps physique et est associée aux perceptions qui les concernant. Elle conditionne nos comportements, notre action et notre réactivité manifestés. On peut faire immédiatement le parallèle entre la physiologie et l’ésotérisme. Le bas de notre corps est le siège de notre animalité, de notre caractère primitif, de notre activité et de notre émotivité. Il est le lien à la terre, la conception, la reproduction, la matérialisation, dont l’origine est le TERRE et notre retour à la TERRE par l’excrétion et l’évacuation. L’association entre les deux chakras est évidente ; qu’une chose nous « gonfle » et nous voilà ballonnés, que nous soyons émus ou impressionnés et voilà que nous sommes forcés d’évacuer, que nous soyons amoureux (émotion) et voilà que nous éprouvons le besoin de copuler.

Nous voyons immédiatement le développement que peut prendre une méditation sur ce sujet et la richesse de nos prises de conscience de :

-Notre relation avec la Terre, mère et nourrice de notre existence, origine de la vie dans cette réalité, matérialisatrice de notre corps physique nous permettant l’activité, réception de nos déchets, accueillant nos excrétions, notre enveloppe physique à la mort de ce corps, l’alpha et l’oméga de cette réalité.

-Avec la Nature qui produit tout ce qui nous est nécessaire pour le fonctionnement de nos corps matériel, éthérique et astral, qui fournit l’alimentation de l’individu et l’entretien de l’instinct.

-Avec tous les êtres qui la peuplent : les animaux, les insectes, les poissons, les êtres humains. Nous découvrons ce qu’est la vie, par quel processus la conscience agit sur la matière, le développement de ses structures, la transformation des produits de la nature. Nous voyons le processus de développement du fœtus dans la matrice, de l’enfant sur la terre, de la graine dans la terre, du germe qui grandira en énergie vitale et astrale. Nous percevons la présence de l’Energie universelle se manifestant pour organiser le chaos organique. Nous prenons conscience du lien qui unit l’émotion à l’action, le désir à la manifestation, les sensations aux réactions et de notre communion avec tous les aspects de cette réalité. Nous prenons connaissance du sens de la vie. Nous découvrons l’origine de nos racines lointaines, celles de l’amour, de l’amitié, de la sympathie, bases de l’union, des échanges, de l’intérêt personnel, de l’égoïsme, de la cupidité et du pouvoir, la dimension de nos besoins, de nos désirs et l’aspiration à être personnel et autonome. Nous ressentons alors à quel point nos sommes dépendants de la nature et interdépendants de tous.

-Des liens unissant la physiologie et l’ésotérisme, de l’interdépendance des deux chakras de base avec les plans : matériel, vital, sentimental, émotionnel.

 animé infini

LE CENTRE : LA PARTIE SUPERIEURE DU TRONC 

Nous continuons notre parcours et prenons pour objet le centre de notre être. Physiologiquement, nous y trouvons les organes de la digestion et de la circulation : l’estomac, le foie, la rate, le  pylore, le cœur, les artères et les vaisseaux, les poumons. Ces organes nous permettent de faire circuler l’énergie et assurent le fonctionnement vital de l’organisme. 

Du point de vue ésotérique, cette zone correspond aux chakras de l’individualité et de l’’échange. Elle correspond au Moi et aux échanges entre celui-ci et les autres Moi. Nous percevons immédiatement la corrélation entre l’ésotérisme et la physiologie. Nous découvrons le lien étroit entre le Moi et les autres. Ne sommes-nous pas moi, parce qu’il y a les autres. 

Nous mettons également en relation notre base avec notre centre et comprenons qu’ils sont interdépendants. Que notre impressionnabilité nous joue des tours et voilà que nous digérons mal, que nous avons le souffle coupé et que notre cœur bat la chamade. 

Cette méditation est également d’une richesse insoupçonnée pour nous apporter une compréhension de notre individualité et peut s’étendre extrêmement moins dans le prolongement des perceptions qu’elle apporte.

Nous commençons par nous concentrer sur la partie la plus basse de la zone centrale, puis nous montons successivement à la partie supérieur et prenons conscience de : 

-La relation entre l’association de la matérialisation et de la sensation permettant la formation de l’Ego, du Moi individuel. La perception, grâce à Nos organes sensoriels, que nous sommes une individualité égale aux autres et cependant différente. 

-La relation entre digérer et être. Nous ressentons que nous devons digérer les différents éléments apportés de l’extérieur afin de permettre à l’être d’être lui, physiquement, psychiquement, affectivement. 

-La construction de ce Moi par rapport aux autres individualités. Le besoin de se distinguer des autres, d’être personnel, de diriger sa vie, d’être maître soi, de dominer les autres, d’exercer le pouvoir, de se dépasser, de se mettre en compétition, d’être le meilleur. 

-La relation entre notre centre, le cœur, et le centre de notre Moi, l’Ego. Ce Je qui domine toute notre existence sur ce plan matériel : JE SUIS, VEUX, FAIS, DECIDE, COMMANDE, EXIGE, OBTIENS, en définitive JE NE ME PREOCCUPE QUE DE MOI ET DE MES BESOINS. JE SUIS LE CENTRE DU MONDE. 

-La liberté personnelle, expression de ce Moi en expansion, manifestation de l’Ego se distinguant des autres. 

-Le fonctionnement du Moi, un système fermé d’échanges énergétiques, une concentration d ‘énergie, une agglomération des cellules maintenues ensemble par le courant énergétique, contrôlées et commandées par son centre, une machine dirigée par la volonté. 

-La volonté du Moi. Pour être, le JE, qui doit acquérir cette volonté qui lui permettra de diriger ses actions, d’affirmer son indépendance, le privant et l’isolant des autres individus. 

-L’isolement du Moi provoqué par l’individualité, la différence de structure physique, mentale, psychique entre ce Moi et les autres organismes vivants. 

-La différence de structure entre ce Moi et les autres organismes. 

-La nécessité de l’échange entre les différents organismes et le Moi, pour qu’il existe en tant qu’individualité personnelle : 

a)     Avec les organismes de la nature, l’air, l’eau, les végétaux, qu’il est nécessaire d’absorber pour se nourrir et exister. 

b)     Avec les autres être vivants : les animaux, les autres individus, qui permettent l’échange affectif, émotionnel, pratique, mental ainsi qu’au psychisme et au mental de fonctionner et au Moi de se différencier des autres Moi. 

c)     Sur le plan physique et pratique, dans nos activités journalières 

d)     Au niveau émotionnel, avec l’échange affectif, sensuel et sexuel. 

e)     Sur le plan social, par l’échange que nous avons les uns avec les autres. 

f)      Sur le plan mental, à travers nos conversations. Nous pouvons nous concentrer alors sur la valeur de l’échange dans les discussions, sur le monologue ou la véritable conversation : 

-       du rythme de l’échange nécessaire à la vie, comme le sont la respiration et la pulsation cardiaque,

-       de la conversation :

a)     de l’équilibre naturel de l’individu, à travers l’interaction des éléments énergétiques et des organes physiques

b)     de l’espèce, à travers l’échange sexuel

c)     du mental et du psychisme, par les contacts humains

  • de la gratitude, vis-à-vis de la nature nourricière, des organismes vivants, des autres Moi et de l’Energie universelle à l’origine de l’organisation des éléments.
  • du Moi et des autres, à travers l’action que nous dirigeons sur les autres. La volonté que nous mettons en action pour les obliger à faire ce que nous voulons, le despotisme, l’autosuffisance, l’utilisation des autres comme faire-valoir. Ce Moi n’empêche-t-il pas les autres d’être eux ? 

Nous arrivons tout naturellement à la troisième zone du corps humain. 

 animé infini

LA TETE, LE SOMMET DE NOTRE PERSONNE 

Continuant notre ascension, nous dirigeons notre attention sur le sommet de notre organisme ; physiologiquement, il est le siège du pharynx et du larynx, avec la bouche, le nez, les yeux, les oreilles : organes de préhension, de dégustation, de déglutition et d’absorption, des dents pour la mastication, des centres nerveux commandant à la fois le système sympathique et parasympathique : les fonctions volontaires et végétatives. 

Sur le plan ésotérique, il correspond au chakra de la gorge, à la réception et l’émission, au mental, au front, à la conscience, à la couronne, à la réception de l’Energie pure. Nous ressentons facilement le parallèle entre les organes sensoriels et la réception-émission, entre le système nerveux et le mental, entre le conscient et le système nerveux volontaire, le subconscient et le système neurovégétatif. Nous percevons que ces fonctions sont indissociables et agissent en interaction les unes avec les autres. Nous remarquons également leur connexion avec le centre, le Moi, et la relation nécessaire à ce Moi ainsi que l’indivisibilité du système tout entier. 

Quand nous faisons une expérience et éprouvons des émotions, nous l’enregistrons dans notre subconscient à travers nos organes sensoriels, l’analysons avec notre conscient et l’exprimons par l’action, le geste, la voix. 

Cette méditation a une étendue infinie et apporte à celui qui la pratique la connaissance des plans supérieurs. Elle débouche sur la connaissance spirituelle et initiatique. Elle aura un effet prodigieux sur l’individu, le faisant prendre conscience des plans supérieurs et des niveaux les plus élevés que peuvent atteindre la conscience. Elle provoquera des changements notables de la conscience et par là même de toute la structure physique, affective, égotique et mentale de l’être. 

A travers ce parcours, nous prenons conscience de : 

-L’intéraction entre la réception et l’assimilation :

a) au niveau physiologique, à travers l’absorption des aliments et des énergies vitales : air, eau, nourriture

b) sur le plan émotionnel, sentimental et sensitif, en ressentant nos émotions, en percevant nos sensations, en recevant des marques d’action

c) au niveau égotique, à travers notre relaiton aux autres, notre façon de donner et recevoir

d) sur le plan mental, avec l’entraînement de l’attention et de la mémorisation. 

-Du fonctionnement des organes de préhension et de mastication, qui nous permettent de capter, de prendre, de mastiquer et d’amener à l’assimilation

a) physiologiquement, par la bouche qui prend et mastique des aliments, le nez qui aspire l’air et l’énergie vitale, vivifiant l’organisme

b) émotionnellement, à travers nos organes sensoriels qui nous permettent de capter les sons et d’en ressentir la beauté, de respirer les odeurs et d’en avoir une sensation, de voir la manifestation physique et d’en éprouver des émotions

c) égotiquement, par la vue qui nous permet de constater la différence de structures entre notre Moi, les différents organismes vivants et les autres Moi

d) mentalement, à travers la vision qui capte les signes et les symboles, nous permettant d’apprendre, de décoder et d’enregistrer ; par les organes sensoriels qui, à travers le corps émotionnel, nous amènent les sensations que nous pouvons analyser. 

-De l’interaction entre l’extériorisation et l’Ego

a) physiologiquement, par la bouche qui expulse la nourriture que nous n’avons pas digérée, le nez qui rejette les déchets de l’air utilisé

b) émotionnellement, à travers le verbe qui exprime nos sentiments, nos émotions, nos sensations, nos besoins et nos désirs ; notre participation relationnelle, ce que nous donnons.

c) égotiquement aussi par la verbalisation qui exprime la volonté personnelle ; à travers l’action volontaire dirigée par le mental.

d) mentalement, par la voix qui extériorise notre discours, voix qui permet l’extériorisation de toutes les sensations perçues par le corps émotionnel et décodées par le mental

e) la fonction du mental, en relation avec tous les plans de l’individu.

f) l’utilisation du langage, à travers nos conversations, le monologue et l’échange

g) l’activité mentale, la formation des idées

h) le brouillage des ondes mentales par les parasites, l’incessante activité biochimique de notre cerveau

i) L’impulsion électrique du cerveau à l’organisme

j) La sollicitation de tous nos centres par l’environnement extérieur.

k) Le fonctionnement du conscient en connexion avec l’inconscient. La perception de l’Intuition, la connexion entre l’Energie pure et la fonction mentale. 

Celui qui aura su atteindre le sommet en reviendra enrichi de perceptions nouvelles. A ce stade, quand nous sommes conscients de notre connexion à l’Energie pure, nous entrons dans la méditation initiatique, celle qui nous permet d’être en permanence en contact avec notre Source, qui nous fait canal de l’Energie. Nous avons la conscience du fonctionnement de notre subconscient, nous entendons notre être intérieur nous donner la direction. Nous expérimentons l’état de conscience éveillée. Nous ressentons notre lien direct avec l’Energie pure.

 

Retrouvez la Seconde partie ICI : http://francesca1.unblog.fr/2016/05/07/la-pratique-du-voyage-dans-notre-corps-2/

 Francesca du forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

OASIS de LUMIERE dans la transformation

lumière

L’insécurité grandit, votre pouvoir d’achat diminue et votre identité se perd dans un vouloir extérieur. Certains membres de cette humanité ne supporteront plus cette charge densifiant davantage leur existence. Tant bien que mal, ils rejetteront tout en bloc. De ce fait, il y aura un plus grand nombre de personnes sans-abri et cheminant vers on ne sait où.

Sous cet aspect, certaines seront dirigées vers d’autres êtres chargés de structurer un site physique pour ces visiteurs venus de toutes les classes sociales. Les oasis de lumière seront implantées partout sur le globe pour offrir une respiration au mental, à l’esprit et au corps ; ce seront des lieux de partage fraternel où chacun fera don de ses capacités.

Nous vous transmettons la Charte de Vie de ces lieux, Oasis de Lumière dans la transformation :

_  Je me reconnais comme être de lumière et je reconnais cette lumière de chacun.

_  Je suis autonome, rempli de dons que j’offre à tous.

_  Je suis reconnaissant de la fraternité et du respect reçu, et je les retourne ;

_  Je contribue à l’ancrage des lois universelles.

_  J’œuvre au changement du regard-sentiment-pensée planétaire en observant mes fonctionnements personnels.

Aussi, si vous vous sentez concernés par la création d’un tel lieu, cette charte de Vie devient la vôtre. Elle demeure fondamentale et accessible à tous.

Dans ces lieux de Vie arriveront des énergies-informations en provenance des autres bibliothèques vivantes. Ces Oasis de Lumière seront reliées directement au cœur des Sages de ce système solaire et du centre de la Terre. Par cette jonction, ces lieux deviendront progressivement des vortex de lumière puissants où la base de la fraternité universelle sera bien installée. Alors, le savoir universel s’y déversera de manière à guider fermement le devenir de ces sas de Lumière.

Rappelez-vous, il y a fort longtemps que vous avez travaillé à déposer ces germes d’idées dans la matrice éthérée de cette planète. Aujourd’hui, ils sont prêts à vivre, avec vous dedans. Ces lieux sont votre œuvre  commune afin d’élever de nouveau Urantia dans les quatrième et cinquième dimensions de son état d’être.

De toute façon, vous connaissez les énergies véhiculées vers eux puisque vous avez déjà vécu des répétitions sur des planètes mineures. Vous possédez donc dans vos cellules la mémoire appropriée de cette réalité. Tout naturellement, vous engendrerez les réactions adéquates. Afin d’être prêtes à répondre à tous vos besoins, les autres bibliothèques vivantes transfusent des connaissances liées aux Oasis de Lumière Universelles.

La matrice de Vie donne la substance à la mise en place de la trame éthérée et physique où vous pourrez tous voyager de la troisième vers la quatrième dimension. Certes, une période d’adaptation devient obligatoire pour vivre cela. Néanmoins, c’est une des sous-phases du Plan Cosmique descendant sur Urantia Gaïa en vue de la réintégrer dans la haute vibration des Etoiles.

Tous les scénarios se dérouleront simultanément en cette période de trouble. Vous qui venez de certaines des bibliothèques vivantes, souvenez-vous de ces étapes, éveillez vos codes d’information sommeillant au plus profond de vous. Les Oasis de Lumière deviendront les portes et les sas de pénétration des dimensions supérieures. Au moment où ils seront tangibles et pleinement en œuvre, le chaos et l’effondrement de ce moule de société seront également manifestés.

Si l’on reprend la trame de Vie actuelle, d’un côté, un moule de société agonisant, mais actif, détruisant toute forme de liberté d’expression et de création… de l’autre, une petite cellule de Vie, active et appelant les Lois Divines. Cette cellule se débat afin de recevoir un plus grand flux lumineux ; au bord de l’asphyxie, elle tient toutefois assez longtemps pour se faire remarquer des Sages. Nous réactivons votre organe de pensée et lui rappelons son contrat : Participer de près ou de loin à la mise en place des Oasis de Lumière.

Les piliers de Lumière se devaient d’être solidement ancrés dans la volonté de rétablir l’harmonie cosmique sur cette planète. Sans cette volonté, nous ne pouvions faire descendre les racines des Oasis de Lumière.

Propos du collectif de SORIA sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Quelques Mémoires d’Atlantide

 

 

A l’ouest des colonnes d’Hercule, ce que nous appelons aujourd’hui le Détroit de Gibraltar, s’étendait une île entourée d’autres îles plus petites, une île habitée par un peuple hautement civilisé, guerrier, qui occupait lui-même toute une partie des territoires entourant la mer Méditerranée. Derrière cette île, il y avait un continent, l’Amérique, lui aussi en partie envahi par ce peuple civilisé et belliqueux. C’est ce que les Egyptiens enseignèrent à Solon. Cette île, l’Atlantide, fut décriée, sujette à l’ironie, au sarcasme, à la dérision. Du sourire en coin au grand rire de déni, elle a souvent été rejetée, au mieux considérée comme un mythe, une légende.

1

Remonter le fil.

Ces derniers temps, une conscience nouvelle arrive sur Terre. En cette époque de bouleversements intimes de l’humanité, des mémoires anciennes affleurent et, troublant le paisible de notre vision de l’histoire, vont jusqu’à crever le voile du Temps, comme autant de bulles parfois malodorantes qui percent la surface d’un lac trop policé, trop raisonnable. Depuis des années, l’accompagnement que nous, Arundhati et Vasishta, proposons, nous a régulièrement amenés à revisiter ces mémoires ancestrales pour aider telle personne à se libérer d’émotions autrement incompréhensibles, telle autre à apaiser des pulsions pénibles… Chaque fois que nous remontons le fil de ces mémoires, la personne retrouve le sens de son histoire, celui de son incarnation présente où se concentre la plupart des problématiques liées à l’expérience atlante et celui développé au cours d’incarnations successives où se rejouent sporadiquement les drames vécus à cette époque lointaine.

 

Une mémoire collective.

Les mémoires atlantes ne sont pas toujours les plus « à fleur de peau ». Mais elles ressurgissent périodiquement avec, chaque fois, une charge émotionnelle éprouvante. Nous pouvons aller jusqu’à dire, après toutes ces années d’expérimentation et d’exploration, qu’il s’agit d’une mémoire collective, plus ou moins vive, qui vogue du plus agréable descriptif au plus trouble des tableaux. Ces dernières forment un limon psychique qui empêche encore bien des gens d’avoir accès à leur pureté intérieure. Cette fange, qui salit l’inconscient, freine l’éveil de nombreuses personnes et, en conséquence, l’épanouissement d’une civilisation harmonieuse, sinon harmonique.

Retrouver l’harmonie intérieure.

Si le son se trouve être à l’origine de toute chose, alors l’ensemble de la Création est une musique, une immense et grandiose symphonie. Au sein de cette orchestration cosmique, l’humanité, de par son histoire et son vécu actuel, fait fausse note, fausse route. Il appartient aux femmes et aux hommes de nettoyer leurs mémoires atlantes, de retrouver leur harmonie intérieure, leur musique intérieure, pour jouer leur juste note dans le grand concert de l’univers. C’est ainsi que, purifiant ses profondeurs, l’humanité retrouvera sa place dans le grand accord musical universel. Du plus profond au plus superficiel, du plus physique au plus aérien, l’humanité retrouvera la plénitude de sa dimension créatrice, de son essence de compositeur cosmique. Alors, elle vivra à nouveau sa propre musique universelle et œcuménique.

Une Atlantide plus familière.

Il est remarquable que, parmi toutes les personnes ayant abordé les mémoires atlantes avec nous, très peu sont celles qui avaient un attrait particulier ou un intérêt quelconque envers l’Atlantide. Cette dernière vient d’elle-même suite, par exemple, à un souvenir d’enfance revécu en état de conscience expansée. L’énergie qui se déploie alors, le style des images, sont particuliers. Notable aussi le fait que les évènements relatés par les différents « voyageurs » en état de conscience expansée se recoupent et se complètent les uns les autres. Peu à peu, au fil des ans, c’est une véritable fresque décrivant cette époque qui nous a été dévoilée. Les témoignages s’accumulant, l’Atlantide nous est devenue plus familière, dans ses différents aspects. Les personnes racontant plutôt des souvenirs liés à des ressentis troubles de leur existence, il nous a été donné bien plus de représentations des arcanes du pouvoir politique, scientifique et religieux que des soirées familiales au coin du feu. Le trouble est loin d’être une obsession pour nous ! Mais nous ne sommes pas historiens. Nous aidons les gens à s’extraire de certains miasmes passés. Ce sont donc ces miasmes qu’ils nous donnent à décrire.

Cependant, le spectre descriptif de ces « voyages » en état de conscience expansée, tout en restant limité, nous donne un tableau vivant de ce qu’a pu être l’existence atlante, tout au moins dans certaines couches sociales. La superposition de ces « voyages » avec les « lectures » d’Edgar Cayce, les révélations de DrunvaloMelchizedek, celles de Charles-Raphaël Payeur et les récits de Platon commence à nous offrir une vision intéressante de l’Atlantide.

Déprogrammer les ressentis.

La reconnexion avec les mémoires atlantes entraîne, systématiquement, l’apaisement des tensions nées à cette époque. Les évènements qui reviennent le plus souvent et en premier, en état de conscience expansée, sont ceux qui altèrent la qualité de vie d’aujourd’hui. Ce sont donc la plupart du temps, dans le cas de l’Atlantide, ceux qui nous content la « chute », la destruction de la civilisation atlante ou bien les causes de celles-ci. La résurgence de ces faits par le ressenti permet de calmer les émotions et les réflexes inconscients qui y sont liés. Ces émotions sont de l’ordre du sentiment d’échec, de l’angoisse de la mort, de la peur de l’anéantissement, de la culpabilité, du goût du pouvoir… Autant d’attitudes que l’on voit bien souvent autour de soi ou… en soi ! Déprogrammer ces ressentis dans leurs origines atlantes a pour conséquence leur « décrochage » charnel dans l’incarnation présente. Le mécanisme qui se répétait se désagrège et s’efface du subconscient. La personne qui vit cette expérience se trouve libérée des aspects souffrants de ses mémoires cellulaires. Elle garde le souvenir des actions et des ambiances vécues à cette époque, mais n’en garde plus de traces émotionnelles négatives.

 2

Quelle liberté retrouvée !

Bien prendre garde à ne pas effacer le souvenir de la mémoire mais transformer l’émotion liée à ce souvenir ! C’est justement parce que nous gardons le souvenir d’une erreur passée et de ses conséquences que nous nous interdisons de reproduire cette erreur. Si chaque enfant se souvenait de sa précédente incarnation, il éviterait de jouer à nouveau avec les allumettes et ne se brûlerait pas à nouveau avec le feu. De même, si nous nous rappelions collectivement de nos erreurs atlantes, nous éviterions de les recommencer. Exit la bombe atomique, les envies de pouvoir, de conquête…

L’émergence de mémoires individuelles.

A travers les mémoires individuelles que nous découvrons au fil des années, c’est une grande histoire collective qui se dévoile. L’Atlantide est un vécu finalement assez commun chez les Occidentaux. Beaucoup d’entre nous partagent cette expérience. C’est pourquoi l’émergence de mémoires individuelles peut influencer sur la sensibilité collective, de même que l’éclosion de quelques fleurs colore différemment un champ puis, semant leurs graines, elles envahissent l’espace et créent finalement un paysage totalement autre. Les consciences qui, ici ou là, se libèrent du poids d’un certain vécu vont de même influencer l’inconscient collectif. C’est ainsi que certains, agissant sur leur état d’être personnel, vont pouvoir, à terme, faire émerger un élan neuf au sein de notre société. Nous pourrons alors conduire l’humanité vers un autre futur que la lamentable répétition d’une tragédie passée.

3

Arundhati et Vasistha

Mémoires d’Atlantide
Editions Entre-Deux-Mondes

sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

L’énergie du coeur christique

L’énergie rouge rubis est celle de l’action compatissante, du cœur christique. Il s’agit de l’offrande de l’Amour pour soi, de la reconnaissance que nous sommes parfaits dans le sens où nous exprimons la justesse de notre âme dans l’instant présent, quelle que soit notre expression.
rubis_brut
Nous sommes passés par l’énergie cristal, qui nous a apporté la conscience de notre divinité au sein même de notre dimension dissociée. Elle nous a ouvert l’esprit à notre multidimensionnalité en nous offrant des outils d’éveil comme le Son, les chakras, les couleurs, les soutiens extérieurs sous diverses formes (pierres, cristaux, pendules, instrument de musique, techniques de souffle ou postures physiques, transmission énergétiques).Puis nous sommes entrés dans l’énergie diamant, qui a transmuté nos mémoires et nettoyé nos liens. Tout ce qui filtrait nos perceptions selon un mode duel a été mis en lumière pour être pacifié et transcendé. Pour cela, il a fallu accepter que nous n’étions qu’un projecteur et que le scénario provenait de nous-même. Nous avons retrouvé le goût de jouer.

Aujourd’hui nous ouvrons la manne de l’énergie rouge rubis. Elle révèle chaque parcelle de notre humanité afin de la magnifier. L’acte de compassion y appose la liberté d’être dans toutes nos facettes. Nous devenons l’être d’alliance, le graal de la création universelle. Notre perspective s’expanse bien au-delà d’aimer l’humanité. Nous prenons acte de notre mission première, celle de faire vibrer l’Alpha en l’Omega. L’Alpha représente l’Un, le Tout et le Rien, notre Père/Mère. L’Omega est le Résultat du rêve de l’Alpha, l’aboutissement d’un désir qui porte en lui la Volonté Première, ainsi que toutes les étapes de cet accouchement. L’Omega revient à l’Alpha qui ne sont plus qu’Un.

Chacun de nous a sa propre programmation et son rythme de progression. Nous demeurons dans toutes les strates énergétiques auxquelles nous nous sommes abreuvés. Toucher du doigt l’énergie rouge rubis ne veut pas dire n’avoir plus besoin de l’énergie cristal. Il n’y a qu’interpénétration et cycle. Chaque fois que nous pénétrons dans un type d’énergie, il nous est demandé de faire le bilan de ce que nous venons de traverser. Car nous ne saurions délaisser des parties de nous en attente d’Amour,  portes d’accès à notre êtreté. C’est ainsi que nous nous ancrons de plus en plus profondément au sein de notre constitution divine, que la Paix et la Joie transforment en un chemin de gratitude.L'énergie du coeur christique  dans AMOUR MULTIDIMENSIONNEL

Source :bannieremiriadan

ACTIVATION DE L’ADN – apprentissage canalisé

 

Bonjour chers Êtres Humains, je suis Kryeon du Service Magnétique. Nous vous disons encore que l’énergie, ici présente, est pure. Nous répétons qu’il n’y a ni ordre du jour ni manipulation. Nous n’avons pas l’intention de capturer votre libre arbitre, mais nous espérons que vous ouvrirez votre coeur.  

adn-helices-1

La plupart des Êtres Humains commencent à chercher le Créateur dès leur naissance, car ils ressentent qu’il manque quelque chose. Je vais comparer ce « quelque chose » à la musique, cette mélodie qu’ils ont entendue pendant des éons, alors qu’ils étaient de l’autre côté du voile – de mon côté du voile. Le fait de naître dans un corps humain sur cette planète représente un grand choc, car vous vous retrouvez soudainement et à nouveau, devant une structure cellulaire. C’est un choc pour le système de l’âme. La chose la plus évidente entre les deux côtés du voile, est que, vous avez le sentiment d’être esseulés ou d’être laissés pour compte. Ensuite, vous passez le reste de votre vie à chercher la pièce manquante.  

Quelques-uns parmi vous ont découvert comment ils se sentent, lorsqu’ils s’agenouillent et font appel à la puissance de Dieu. Ces expériences ont peut-être été vécues dans vos maisons de culte. Si c’est votre cas, il se peut que vous n’ayez d’autre but que celui de simplement vous asseoir ici, dans cette énergie, n’est-ce pas ? C’est merveilleux. D’autres font la même chose pendant leur méditation. C’est merveilleux. Vous pensez que vous pouvez établir ce contact pendant seulement quelques instants… Que c’est une connexion physique avec ce petit quelque chose qui vous manque.

Pendant ces brefs instants, tout va bien. Vous avez le sentiment d’avoir créé un moment où vous effleurez un peu le visage de Dieu. À ce moment-là, vous entendez peut-être de la musique, et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Vous passez beaucoup de temps à tenter de recréer ce quelque chose qui vous manque depuis votre naissance.

L’humanité a toujours agi de cette manière. Je sais pourquoi vous agissez ainsi. Vous n’entendez plus cette musique, alors que pour moi, cette musique est toujours là. Je vous dirai que – en tant que Kryeon – je ne peux pas imaginer une existence sans elle. De mon côté du voile, nous sommes habitués aux choeurs célestes qui chantent dans la lumière, puisque nous sommes éternels et que c’est notre lieu d’origine. Toutefois, vous avez passé une éternité à écouter cette musique, et une autre éternité où vous êtes complètement coupés d’icelle, quand vous arrivez sur Terre. Le fait de ne plus entendre cette musique doit créer une situation frustrante, pour les âmes incarnées qui ont « temporairement » quitté leur lieu d’origine.

Ainsi, nous commençons l’enseignement de ce jour en vous disant ceci : « Il y a une nouvelle énergie sur cette planète. Elle cherche actuellement à activer les parties et portions de l’énergie de votre âme, de ce que nous appelons ADN. » C’est cette partie de votre corps qui est à la fois en 3-D et en multi-D, là où réside votre Soi-supérieur. Lorsque vous activez cette énergie – avec les nouveaux outils – vous activez aussi la réorganisation de la grille magnétique, la mise en place de la Grille Cristalline et le cycle vibratoire de Gaia, qui avait été prédit par les Mayas. Toutes ces choses entrent en jeu. Ensuite, vous agissez sur l’énergie de la Convergence Harmonique, et tout ceci vous donne la permission de commencer un processus de graduation sacrée. Vous commencez à développer votre propre maîtrise.

Ces outils de maîtrise sont en vous. Ils vous permettent de comprendre ce qu’est un état quantique. Vous n’avez pas besoin de vous asseoir, de méditer et attendre. Dans le cadre de cette découverte, certains d’entre vous vont commencer à entendre la musique. Lorsque l’ADN a été activé, il ne revient pas en arrière. Il ne clignotera pas comme une lumière. Il s’agit d’un puzzle complexe. C’est pourquoi je demande à mon partenaire de procéder lentement et d’être très attentif, afin que cette communication soit correctement présentée.

Ce qui suit va être transcrit dans un livre. Ce sont des instructions que mon partenaire [Lee] entend pour la première fois. Ceci sera transcrit dans un livre qui est en préparation, puisque c’est la partie pratique d’une chose qui a été limitée à l’académie. Il sera question des 12 couches de l’ADN, de la manière de les identifier, de leurs noms et leurs fonctions. Nous avons choisi ce lieu multilingue pour livrer cette information (Riga Arena), ce lieu de liberté récente (les pays baltes).

Nous avons choisi ce lieu, car ce message s’adresse à toute la population de la planète [NDT - Kryeon s'est parfois adressé aux États-Uniens, lors de ses récents messages]. Cet auditoire est comme une mosaïque linguistique (anglais, estonien, letton, lituanien, russe). Cependant, c’est le troisième langage qui est ressenti, celui de l’amour.  

L’enseignement commence…  

Voici quelques questions qui sont adressées à mon partenaire, lors de réunions comme celles-ci : « À qui ou à quoi servent toutes ces histoires sur l’ADN ? Pourquoi est-ce que Kryeon parle toujours de l’ADN ? Pourquoi ne parle-t-il pas des choses angéliques et ésotériques ? Il pourrait nous expliquer pourquoi nous sommes ici, au lieu de nous parler sans cesse de chimie ! » Ces questions dénotent que ces chers Êtres Humains n’ont pas compris la grande signification de cet enseignement qui dit que… Au sein de votre structure cellulaire, se trouvent les outils qui vous mènent à l’état de Maître, mais ils sont invisibles à l’oeil 3-D. Ces outils sont maintenant étudiés d’une manière totalement différente par votre science d’aujourd’hui. Les secrets spirituels sont localisés dans l’ADN ! La série d’instructions pour la maîtrise est localisée dans l’ADN ! Par conséquent, une étude ésotérique de votre ADN devient une étude de la maîtrise ou de votre divinité intérieure. C’est la porte d’entrée qui vous mène au « tout-ce-qui-est ».

Vous avez des centaines de milliards d’exemplaires de la double hélice dans votre corps, et j’ai donné les noms des énergies en leur sein. Maintenant, nous allons parler de quelques doubles hélices spécifiques et de quelques ensembles. Toutefois, nous devons vous expliquer quelques scénarios que vous devez bien comprendre, avant d’entrer dans les détails.

Les Êtres Humains veulent des listes. Ils veulent tout compartimenter, afin de comprendre le fonctionnement avec un mental linéaire. Cela vous aide à comprendre, puisque vous êtes tous habitués à la pensée linéaire. Vous êtes aussi habitués à des fonctions mécaniques et chimiques. Même les fonctions chimiques et complexes opèrent toujours de la même manière. Vous déterminez qui fait quoi, et ensuite, vous l’appliquez à une liste d’attributs qui surviennent dans un certain ordre, au fur et à mesure que le temps se déroule. Finalement, vous devenez un chimiste qui connaît ces processus linéaires.

[Note du traducteur – Voici les définitions de mon bibliorom Larousse, pour les mots : quantique et quantum. Quantique [kã-] ou [kwã-] adjectif. Phys. Relatif aux quanta, à la théorie des quanta. Quantum [kwãtcm] nom masculin (mot latin) [pluriel quanta]. 1. Quantité déterminée, proportion d’une grandeur dans une répartition, un ensemble. 2. Phys. Discontinuité élémentaire d’une grandeur quantifiée (en particulier de l’énergie). BIBLIOPLUS – La théorie des quanta ou théorie quantique, créée par Planck en 1900, affirme que l’énergie rayonnante a, comme la matière, une structure discontinue ; elle ne peut exister que sous forme de grains, ou quanta, de valeur hn, où h est une constante universelle, de valeur 6,626 ´ 10-34 J _ s, et n la fréquence du rayonnement. Cette théorie est à la base de toute la physique moderne.]

L’ADN quantique ne fonctionne pas d’une manière linéaire. Par conséquent, on ne peut pas le compartimenter dans sa fonction. Voici ce que je veux dire… Dans les machines les plus complexes de la planète, celles qui ont des dizaines de milliers de pièces, ces dernières font toujours la même chose. Vous pouvez avoir une chose qui est des milliers de fois plus compliquée qu’une montre-bracelet de haute qualité, mais les ressorts et engrenages restent toujours pareils. Ils font sans cesse la même chose, même si le fonctionnement est complexe.

Vos appareils électroniques plus sophistiqués font la même chose. Ils font des millions de procédures identiques à plusieurs reprises, et les électrons parcourent toujours la même trajectoire. C’est un processus rapide et singulier, dans une complexité linéaire. Ce n’est pas le cas de l’ADN, car il n’est pas une machine. Vous devez commencer à percevoir l’ADN comme étant totalement et complètement interactif avec lui-même. Quand une partie change, la partie voisine change aussi. Voilà pourquoi vous ne pouvez pas appliquer quelque chose à une partie spécifique de l’ADN qui fait toujours la même chose.

Imaginons le système d’une horloge complexe et inter-dimensionnelle, où les ressorts pourraient soudainement se changer en engrenages – selon les besoins – et vice versa. Donc, une pièce qui n’est désormais plus nécessaire peut disparaître, et être remplacée par une nouvelle pièce qui sera utile. Une pièce nouvellement apparue. En effet, il y aurait de quoi se gratter la tête, n’est-ce pas ? Poussons encore un peu plus la complexité. Imaginons qu’en plus de tout ceci, cette horloge quantique décide par elle-même de changer la notion de temps pour laquelle elle était formée. Bizarre, bizarre, n’est-ce pas ? Oui, mais… C’est effectivement ce qu’est l’ADN quantique.

Il y a quelques temps, nous avons donné une explication des 12 couches de l’ADN, selon la définition académique. Par mesure de prudence, nous avons évité de vous parler de l’action constante de chaque couche. Nous avons seulement parlé de leur but, leur énergie et leurs attributs de stockage. Puisque ces couches travaillent en interaction, elles doivent toutes se transformer si l’une d’elles change. Vous pourriez dire que vous avez un moteur dont les pièces se modifient sans cesse selon les besoins. C’est complexe et quantique.

Dans un état quantique, il n’y a pas de temps. Dans un état quantique il n’y a pas d’endroits où rien n’existe, car la « l’Être de ce qui est » est omniprésent. Donc, la mécanique quantique peut créer de la matière, de l’énergie, etc., peu importe le nom que vous leur donnez. Pouvez-vous imaginer des choses aussi complexes ? Maintenant, imaginez que ces choses sont reproduites des centaines de milliers de fois, dans votre corps physique.

Puis-je vous dire qu’il y a encore plus que toutes ces choses à peu près inimaginables ? Avant de commencer l’énumération de vos nouveaux outils, je me dois de vous parler de choses additionnelles.

(Pause)

Je suis en train de montrer des choses à mon partenaire, et il hésite, car ce sont des choses humainement indescriptibles. C’est du « jamais vu », pour mon partenaire. Même votre science ne peut le faire. Pour que l’ADN puisse travailler correctement, pour qu’il puisse faire toutes les choses ésotériques et quantiques dont nous vous parlons, il faut que 300 billions d’unités soient informées en même temps [NDT – Lee ou Kryeon parle de trillions, mais il semble qu’un trillion se traduise par billion. Un billion = 1 000 000 000 000, selon la langue française). La communication entre l’ADN microscopique de votre ongle d’orteil et celui du bout de votre cheveu le plus long de votre tête, doit être simultanée. Ensuite, ces billions de parties microscopiques doivent être d’accord. Elles doivent être toutes en harmonie avec l’énergie d’absorption de la conscience. Tout cela doit se faire dans une construction 3-D ; celle qui est au sein de votre réalité. Votre science n’a pas de mot qui définit ce processus, sauf si l’on considère celui qui a été créé pour la description des photons. Il est appelé « entanglement » (en anglais).

http://www.eyrolles.com/Sciences/Livre/introduction-to-quantum-information-science-9780199215706

En réalité, il s’agit plutôt d’une confluence d’énergie. J’utilise le terme « confluence » dans le sens que ces centaines de billions de parties changent toutes en même temps, dans la même direction, et qu’elles restent unifiées. La science ne voit pas encore cette fonction de l’ADN, mais… À un certain niveau, elle sait qu’une chose ayant ces caractéristiques doit exister, afin d’expliquer ce que fait le corps humain. La structure cellulaire est spécifique et unique. À l’instar de la machine linéaire, elle est spécialisée, et vous avez entendu parler des cellules souches qui portent cette spécificité.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cellule_souche

La différence entre la structure cellulaire et la machine linéaire est que l’ADN est identique dans la totalité du corps physique. Il n’est pas spécifique à une partie seulement. Votre ADN individuel est homogène. Si ces billions de copies identiques de votre ADN ne parlaient pas toutes en même temps et en harmonie, dans un processus quantique, vous cesseriez d’exister à titre d’Être Humain. Comment s’y prennent-elles ? La science n’a pas encore vraiment donné un nom à ce processus de communication entre les boucles de l’ADN, mais ça viendra. C’est ce qui pourrait être appelé le « mouvement quantique et intérieur de la soupe du magnétisme ».

Étudions le fonctionnement de cette communication, afin que les pièces du puzzle commencent à s’assembler. N’oubliez pas que le magnétisme est ma spécificité. Beaucoup ont cru, pendant des années, que Kryeon s’occupait seulement de la grille magnétique. C’est une vérité, mais je suis plutôt axé sur le magnétisme de l’ADN. Mon partenaire a mentionné que vous devriez savoir que l’ADN a des composants magnétiques. Chaque boucle de l’ADN a un champ magnétique qui chevauche sa voisine, et ainsi de suite.

Ces centaines de milliers de milliards de chevauchements équivalent à une prise de conscience. Ceci représente l’empreinte magnétique qui est une partie intégrante des Êtres Humains. Le magnétisme est une énergie inter-dimensionnelle et quantique. C’est cette empreinte qui crée l’aura des Êtres Humains. L’aura n’est pas un champ magnétique. Elle est plutôt le reflet de l’empreinte magnétique. Une aura est le résultat d’une confluence de l’ADN, de la communication au sein du corps humain, une empreinte quantique, une fusion de l’énergie qui crée un champ quantique. En ce moment, sur la planète, il n’y a pas d’instruments qui peuvent mesurer précisément l’aura.

Je vous dis ces choses parce que vous devez comprendre que ce qui se passe dans l’ADN, se passe tout à la fois, au sein de l’énergie de chacune de ses couches. Pensez à cette coordination qui peut vous paraître aussi compliquée qu’un puzzle. Si vous prévoyez une nouvelle activation ésotérique quelconque dans votre ADN, pensez à tout ce qui doit prendre place ! Des centaines de bilions de parties reçoivent toute l’information en même temps. Que ressentez-vous ? Qu’est-ce que vous pensez de cet enseignement ?

Prenez quelques instants pour y réfléchir.

Je peux vous dire que depuis les quelques minutes de cet entretien, il y a de nombreuses voies spirituelles qui sont présentes, dans un groupe de cet ordre. Certains réalisent que ceci est une vraie communication, alors que d’autres ne le réalisent pas. Quelques-uns vont comprendre ce qui est à venir, alors que d’autres ne le comprendront pas. Voilà pourquoi notre message est transcrit. Il pourra être revisité lorsque ce sera nécessaire. Toutefois, l’énergie de ce moment sera différente, car il y a des énergies quantiques qui circulent présentement dans les allées. Profitez-en. Certaines d’entre elles sont en contact avec vous, et vous pouvez les sentir.  

Extrait du Channelling présenté à Riga, Latvia (Lettonie), le 15 mars 2009

 Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée. 

Traduction et/ou interprétation de ; Jean-M. Gobeil 

Site : http://kryeon.oldiblog.com 

LES POUVOIRS DE l’INTENTION

 

1 guérirL’intention doit être claire. Les pensées, les sensations ou les mots qui la définissent devront être précis. Ils représentent la clarté de l’être dans son but. L’individu formule son intention en étant transparent vis-à-vis de lui-même, de telle sorte qu’elle ne soit pas un désir maquillé, d’apparence noble. Ainsi, il évitera de se leurrer lui-même. Il formulera l’intention sans y inscrire d’ambiguïtés dissimulant un besoin de compenser. Bien qu’une intention puisse être générale ou philosophique, comme celle d’être dans l’amour ou guidé dans la justesse, elle aura tout avantage à être bien définie afin d’éviter le piège du vœu pieux et de représenter fidèlement le choix inspiré de la personne.

L’intention doit être pure. Elle sera nécessairement associée à l’expression créatrice de l’être. Elle est créée pour attirer des objets, des situations, des événements et des individus qui favoriseront le déploiement, l’expression des talents et des dons de la personne. En outre, cette expression amènera l’être à retrouver une joie véritable qui l’unira à sa communauté humaine et universelle. L’être la définit à partir de la trilogie énergétique, de telle sorte qu’elle fasse sens, c’est-à-dire qu’elle réponde à ses véritables idéaux et buts.

Ouvrons maintenant une porte sur l’importance des idéaux. Nous vous avons transmis que l’énergie d’amour en est une de création. Pour favoriser la joie réelle, cette création doit être orientée vers l’unification des hommes, vers leurs idéaux. Chacun est invité à choisir ses idéaux en fonction de ce qui le fait vibrer, au-delà des structures, des règles, des valeurs, des croyances inscrites en lui, inculquées ou présentes depuis les premières inscriptions mémorielles ou génétiques. L’individu aura dans son parcours de rééquilibre à retrouver des idéaux qui agiront tel un phare.

Les idéaux sont grandioses et n’ont pas à être atteints. Ils éclairent le chemin, permettant d’effectuer des choix primordiaux et de créer des buts qui, eux, sont atteignables. Ces buts balisent la voie éclairée par les idéaux. C’est ainsi que la conscience, l’Esprit, guidera chacun à établir ses idéaux et à définir ses buts de telle sorte que lorsqu’il voudra créer et choisir une voie d’expression, que ce soit par ses vibrations subtiles, ses pensées, ses gestes, ses actions ou ses activités, il pourra mettre en relation les éléments et voir si le tout a du sens ou non. Sur la voie de la maîtrise, sur le chemin vers l’équilibre et l’harmonie, toute intention créée devra être en phase avec les idéaux afin de collaborer véritablement à cette voie.

Imaginons, par exemple, qu’un individu ait ressenti que son mandat d’incarnation était celui d’un artiste représentant la beauté de l’univers et, de ce fait, éveillant les autres à leur propre beauté, alors que son salaire provient de son travail de manœuvre. S’il choisit de délaisser ce travail pour se concentrer sur son art, il craint le manque de ressources financières. Dans un tel cas, plusieurs nourriront la pensée magique que tout se présenter à point, que le pécule nécessaire arrivera au moment opportun, sans autre implication, mais ‘plusieurs aussi vivront de grandes désillusions. En dirigeant ici l’intention sur l’obtention d’argent comme but, il y a alors ambiguïté, car cette intention n’est pas claire. Le véritable choix intérieur de cet homme est d’orienter sa vie vers des activités au cœur de son mandat. Ainsi, ce n’est pas l’argent qu’il doit ici inscrire au centre de son intention, mais le fait de se voir dans le déploiement de ses dons et de voir la joie qui en résulte. Il s’agit de ressentir l’équilibre et l’harmonie émergeant de l’expression de son art.

Autre exemple. Une personne veut offrir des soins énergétiques et, dans ce but, elle a besoin d’un espace pour un cabinet. Elle conçoit alors d’agrandir sa demeure à cette fin, ce qui nécessite un investissement. Nous y revoilà, n’est-il point? Puisque ce monde est construit sur cette base, le réflexe de cette personne est de placer une intention en vue d’obtenir de l’argent. Il y a là encore déviation. Son intention réelle est d’offrir des soins clans un milieu correct pour elle. Cela peut signifier que son cabinet soit situé ailleurs que chez elle. Selon ses croyances, ses normes, quelquefois ses peurs et ses désirs, elle voit la chose d’une certaine façon. Mais cela peut adopter plusieurs formes. Son intention est limitée à une chose, l’obtention d’argent, non à l’expression profonde de se déployer dans les soins. Il y a là une intervention liée à la création des synchronicités. Autrement dit, la personne choisit elle-même comment les choses doivent se passer. Elle pourrait toujours obtenir de l’argent, mais si les permis de rénovation n’étaient pas autorisés…

Nous citons des exemples afin que vous saisissiez que l’intention doit être véritablement claire, en fonction de ce qui fait sens dans la voie vers vos idéaux. Nous insistons actuellement sur l’intention, car elle s’inscrit dans les pouvoirs de l’être. Lorsque nous affirmons que « le Maître peut attirer ce qui est nécessaire à sa transmutation », le point de départ de tout cela est l’intention. Dans votre parcours actuel vers la voie du Maître, il est important de saisir la nature de l’intention véritable. Au-delà du mental et même du ressenti, elle doit répondre à tout le processus de maîtrise. Veillez à ce que l’intention ne soit pas une nouvelle distorsion sur le parcours pour vous libérer de maints blocages et attachements. Cette notion n’est pas là pour vous faire revivre des peurs, des attaches ou des croyances. L’intention vraie est l’expression d’une liberté intérieure associée à la conviction de la perfection de cet univers. Elle n’est pas une pensée magique que tout se réalise par soi-même. Encore une fois, la distinction entre la pensée magique et la véritable création est la suivante : dans la pensée magique du dernier exemple, la personne a choisi d’être une saignante et elle abandonne tout derrière en se disant que « tout va arriver parfaitement ». Et elle a raison, tout va arriver parfaitement, mais non pas selon la perfection qu’elle a imaginée. Tout se produira parfaitement pour qu’elle puisse entrer à nouveau dans une voie qui a un sens. Elle n’obtiendra donc pas nécessairement les résultats escomptés.

Dans un processus créateur authentique, l’être n’aura pas de fixation ni de compulsion vers l’argent, une demeure ou toute autre forme. Vous savez, donner des soins n’exige pas avant tout une demeure précise. Les soins demandent une ouverture du cœur où deux êtres se rencontrent. Cela peut se faire dans une grotte, sur une plage, dans le cabinet d’un ami. Ainsi, si la fixation porte sur une demeure, la personne limite les occasions et les couloirs d’expression.

La véritable création se situe dans l’intention et une multitude d’expressions que nous appelons le rêve éveillé.

Afin que son intention soit une flèche fine, pointue et orientée avec précision, la personne élèvera son rythme vibratoire, intensifiera la trilogie énergétique volonté/conscience/amour et amplifiera son champ magnétique.

Extraits du livre Manifester ses pouvoirs spirituels, p. 43 à 56 Ariane Éditions, 2009

sur le Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Message de Noël transmis par le Maître Christ’Al Chaya

 

 Terre

Bien-aimés de l’Un, je vous salue, voyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans les vibrations qui descendent, qui vous entourent, les vibrations de ma constellation d’Orion, d’où je suis, soyez accueillies, soyez entourées par la présence des douze Cristaux Maîtres d’An, d’où je suis. 

Je suis Christ’Al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur. J’ai connu quelques incarnations sur Terre et aussi à l’intérieur de la Terre. Aujourd’hui j’évolue dans des sphères magnifiées, dans des sphères d’unité et à travers la trame énergétique de la 5ème dimension, je communique avec vous en empruntant ce canal pour vous préparer au processus d’ascension, pour vous apporter les libérations qui sont nécessaires à votre compréhension, pour vous aider à guérir, pour vous aider également à guérir votre planète, à redonner à cette Terre sa place, à faire de cette planète future une matrice d’harmonisation et de création pour des univers nouveaux, pour des humanités nouvelles. 

Chères âmes, dans quelques jours, vous allez fêter un événement : NOËL. Mais qu’en est-il exactement de cet événement. Ce n’est pas un hasard non plus que les traditions aient choisi cette date, car Noël, c’est avant tout un phénomène cosmique, un phénomène de la nature, un phénomène même kabbalistique et si vous regardez dans les traditions, le soleil parcourt les quatre points cardinaux qui correspondent, pour les occidentaux chrétiens, à quatre fêtes majeures : 

•Noël – le solstice d’hiver

•le printemps avec Pâques – l’équinoxe du printemps

•le solstice d’été avec la St Jean

•l’équinoxe d’automne avec la St Michel. 

Comme je vous l’ai dit, Noël est avant tout un événement qui se vit dans la nature, car à partir du 21 décembre, la nuit est la plus longue de l’année et dans les jours qui suivent le 21 décembre, petit à petit la lumière augmente, cela signifie, pour la nature, qu’il y a plus de chaleur, plus de lumière, plus de vie : la nature commence à se réveiller, autrement dit, le Principe Christique naît d’abord là, tout autour de vous, dans cette nature. 

Le Principe Christique est un principe d’éveil, d’amour, de vie et aujourd’hui vous devez intégrer, réaliser, ce principe d’unité. Symboliquement, le Principe Christique va naître le 24 décembre à minuit. 

Qu’en est-il là ? Les initiés, en général, se préparent à vivre cet événement majeur, cet évènement cosmique. Tous les ans, à la même époque, vous vivez Noël, tous les ans vous avez l’occasion d’activer ce Principe Christique en vous. 

Le faites-vous ? Le réalisez-vous ? Si ce n’est pas encore fait, il est temps de le réaliser. J’attire votre attention sur le fait que le tzolkin, calendrier maya, s’achèvait le 21 décembre 2012, autrement dit l’humanité qui suit ce calendrier, devait arriver à une humanité de Conscience Christique. Ce n’est pas le hasard si ce calendrier maya s’arrêtait précisément le 21.12.2012.

 

Alors aujourd’hui, que fêtent les humains de la Terre : ils fêtent Noël. Comment ? Dans les cabarets, certains, certes, n’est-il pas ? Dans les magasins. Comment savent-ils que c’est Noël ? Parce qu’ils voient des décorations ? Qu’est ce qu’ils fêtent ? Une fête historique, certes. Il y a + de 2.000 ans, un Etre, Jésus-Christ-Sananda est venu : c’était déjà un évènement majeur pour la Terre, pour l’humanité, mais humains de la Terre, avez-vous compris cette naissance ? L’avez-vous intégrée ? La vivez-vous ? La plupart disent : « ah oui, Christ est venu pour nous sauver, continuons donc à pécher ». 

Et puis, qu’est-ce que c’est Noël ? Les retrouvailles de famille autour d’une dinde sacrifiée dans des conversations de salon, c’est la réunion des familles karmiques avec toutes leurs lourdeurs et leurs pesanteurs pour la plupart, n’est-il pas ? Et puis, souvent il y a des excès alimentaires, parce que qu’il faut faire la fête : c’est Noël. Et puis ces excès font que le lendemain des fêtes, vous passez votre journée au lit, malades. Certes. 

Permettez-moi de vous le dire : la majeure partie de l’humanité passe à côté du vrai sens de Noël. Vous rendez-vous compte que toute la nature est déjà programmée pour vivre cet événement cosmique majeur. Le Christ, aujourd’hui, doit naître en vous, à l’intérieur de vous, ce principe d’amour qui vous aidera à aller vers la fraternité, à aller vers le rassemblement, à aller vers l’unité des races humaines. Tant qu’il n’y a pas d’unité, comment créerez-vous demain vos sociétés de 5ème dimension ? Tant que vous n’avez pas éveillé ce Principe Christique à l’intérieur de vous, comment créerez-vous vos sociétés de lumière ? 

Nous allons revenir un peu sur cet événement d’il y a 2.000 ans. Il y a 2.000 ans, si l’on suit les Evangiles – c’est notamment l’Evangile de St Luc qui vous parle de la naissance christique – il y avait là une femme et un homme : Marie et Joseph. Alors sachez que Marie et Joseph, ce n’était pas n’importe qui, c’étaient des initiés, ils étaient préparés, ils se sont purifiés pour recevoir l’incarnation du Christ. Certains disent « Dieu peut tout – il va n’importe où ». Eh non, il ne va pas n’importe où, il faut se préparer à le recevoir, il faut se préparer à recevoir l’énergie d’unité et ces deux Etres-là se sont préparés à recevoir, ce que vous appelez dans les traditions, l’Esprit Saint, le Feu Cosmique, la Présence I AM. Evidemment, rien n’est impossible pour le Très-Haut, alors pourquoi, tout simplement, n’a-t-on pas pris la matière, depuis l’éther, pour créer un corps ? Cela peut se produire : un Maître peut venir en se matérialisant directement, mais le corps qu’il utilise est un corps qui a une certaine densité assez fluide et qui ne tient que quelques heures, quelques jours, quelques mois, quelques années. 

Ainsi donc, il était nécessaire que le Corps Christique puisse prendre forme humaine. 

Si nous revenons un instant dans vos Ecritures Saintes, Marie a reçu la visite d’un Ange qui lui a annoncé qu’elle allait recevoir en son sein, l’Esprit Divin, le Christ, le Messie et immédiatement, les Ecritures disent qu’elle a accepté cela, puisqu’elle a dit « que ta volonté soit faite, je suis ton humble servante ». Marie est votre principe féminin à l’intérieur de vous, c’est votre cœur, c’est ce cœur-là, cette conscience, cette âme d’unité qui est capable d’accueillir l’Esprit Saint, la Présence I AM. 

Et puis, on parle de l’Immaculée Conception : qu’est-ce que cela signifie ? Oui, pour qu’une Energie Christique puisse prendre forme humaine, il faut que la conception soit immaculée sur tous les plans. Immaculée, cela signifie sans tache, sans bas instinct. Il y a des êtres qui sont vierges, mais pourtant ils ne sont pas vierges à l’intérieur, ils ont toutes sortes de basses fréquences, de basses pensées. De ce point de vue-là, Marie était vierge, certes, pure de corps, de cœur et d’esprit. 

Lorsqu’elle a annoncé cela à Joseph – en tout cas ce que disent les Ecritures, dans vos bibles humaines terrestres – celui-ci a eu du mal à l’accepter. Lorsqu’il est allé voir son supérieur, son chef spirituel et qu’il lui a raconté la chose, on lui a même conseillé de répudier Marie, n’est-il pas ? Il a été tourmenté par cela. 

Joseph représente, comprenez bien, votre côté masculin, l’intellect et si l’intellect, le concret, le raisonné, n’est pas maîtrisé, c’est l’ego qui peut prendre le dessus, c’est le contrôle, c’est « je ne veux pas accepter, cela ne se peut pas ». Et puis lui-même a reçu la visite d’un Ange lors de ses rêves qui l’a calmé, qui l’a réaligné et le principe masculin réaligné est la sagesse, est l’acceptation de ses propres limites pour devenir un Etre illimité au service du Plan. 

Ainsi Marie et Joseph sont la représentation de vos principes féminin et masculin qui doivent s’unir et de cette union sacrée va naître, à l’intérieur de vous, l’enfant attendu, l’enfant chéri, l’enfant Christ, la vérité, celui qui apportera la paix, celui qui élèvera les nations, celui qui ouvrira les portes de Shamballa, celui qui apportera l’émergence de la conscience nouvelle, d’une Terre plus fraternelle qui permettra la concrétisation du Plan de Shamballa. 

Mais comme je vous l’ai dit, la naissance du Christ n’est pas historique, il vous appartient à vous, d’éveiller votre Christ intérieur, de vous aligner, d’épouser, d’unir votre féminin et votre masculin pour vous mettre au service du Plan Divin. 

Et puis, à cette époque, il y eut un édit de César Auguste qui demanda un recensement et Jésus était là dans le ventre de Marie. Marie et Joseph, avec Jésus dans le ventre de Marie, sont partis vers Bethléem pour le recensement, mais surtout également pour répondre à une prophétie ancienne. 

Lorsqu’ils sont arrivés et avant même qu’ils n’arrivent, il y a déjà eu des signes cosmiques : il s’agissait d’une étoile dans le ciel. Ce n’était pas n’importe quoi, cette étoile. C’était donc déjà un événement astrologique important et certains seigneurs de l’Orient, certains grands rois, certains grands initiés, grands chefs spirituels – trois, parce qu’ils représentent la trinité des mondes, ceux que vous connaissez : les rois mages – ont suivi cette étoile. Eux-mêmes étaient initiés : ils savaient qu’un événement majeur devait se produire. 

En même temps, l’ombre œuvrait aussi, à savoir Hérode était au courant et se demandait pourquoi ces rois mages ne passaient pas le saluer, lui, le roi ! Et il demanda à ses sbires de faire suivre ces trois grands chefs spirituels pour savoir vers où ils se dirigeaient. 

Quand Joseph et Marie sont arrivés à Bethléem, que s’est-il donc passé ? Pas de place dans les hôtels vous disent les écritures. Tout le monde leur fermait la porte, alors que Marie devait faire naître l’enfant. Et les portes se refermaient. Cela signifie que le Christ qui n’était pas encore né mais qui était sur le point de naître, qui était en dedans, personne ne voulait l’accueillir. 

Vous, demain, quand vous serez à même de manifester votre état christique à travers vos choix, en refusant ce système de survie imposé par l’ombre, par les illuminatis, lorsque vous éveillerez ce Principe Christique et que vous vous rassemblerez, que vous créerez vos îlots de lumière, vos fraternités de lumière, le profane ne vous comprendra pas, il ne voudra pas vous ouvrir les portes, il vous traitera peut-être d’utopiste, de doux rêveur, quand vous parlerez d’ascension, d’alignement, quand vous direz « je suis un Christ et Christ est partout », on vous rira au nez. La plupart des humains ne se sont pas préparés à cet événement majeur, ne se sont pas préparés au changement de conscience. 

Et Marie et Joseph sont allés dans une crèche. Qu’est-ce qu’une crèche ? Bien sûr, dans les apparences, cela symbolise un état de pauvreté, donc d’humilité, certes, mais c’est bien au-delà. Une crèche qui était entourée d’un âne et d’un bœuf. Pourquoi un âne et un bœuf ? Pourquoi pas un chien, pourquoi pas un chat, pourquoi pas un cochon, pourquoi ces deux animaux sont-ils là ? ces deux animaux que vous représentez toujours dans vos crèches aujourd’hui. 

Sachez tout d’abord que la crèche c’est la grotte intérieure, c’est la matrice des mondes, c’est ce qui est à l’intérieur de vous, ça signifie que Christ doit d’abord naître à l’intérieur de vous-même. Le bœuf, dans les traditions anciennes, était représenté par le taureau Apis, en ancienne Egypte, il symbolise Vénus, la fertilité, la fécondité, la force sexuelle aussi, mais également les sens et vous avez cinq sens : l’ouïe, l’odorat, la vue, le toucher, le goût, ces cinq sens doivent être maîtrisés, purifiés. 

Et puis l’âne. Qu’est-ce que l’âne ? L’âne, dans les traditions anciennes, c’était tout simplement Saturne, l’homme ancien, c’est la personnalité humaine qui doit être maîtrisée, c’est l’ego. Quand ces deux aspects de l’âne et du bœuf sont maîtrisés, ils soufflent sur le petit Jésus, ils le réchauffent à travers leur museau, cela signifie qu’ils regardent le cœur de la crèche, le Cœur Christique et que la personnalité humaine maîtrisée et les cinq sens maîtrisés, se mettent au service du Cœur Christique, se mettent au service du Plan du Un, du plan d’unité, cela signifie aussi que la maîtrise s’acquiert à travers le souffle. Et rappelez-vous : vous respirez tous le même prana. 

La Source, l’Unité, Dieu, appelez comme vous voulez, a donné son souffle au premier homme, n’est-il pas ? Le souffle est donc sacré. 

Quant aux cinq sens, il est nécessaire que vous compreniez que la purification de ces sens est majeure dans le processus d’Ascension et dans l’éveil du Cœur Christique. 

Tout d’abord la vue : un événement, quel qu’il soit, est toujours neutre. La façon dont vous allez le regarder, va faire qu’il va devenir du karma négatif ou du karma positif, autrement dit, vous devez changer aujourd’hui vos regards, vous devez regarder au-delà des apparences, vous devez affiner vos regards, avoir du discernement dans vos choix, affiner vos regards en développant la compassion. 

1planètes

Vous avez aussi l’ouïe : je vous le dis souvent, lors des formations, vos oreilles ne sont pas des poubelles, vous devez apprendre à écouter les sons divins, vous devez aussi fermer vos oreilles aux critiques. Rappelez-vous : la critique vous divise, vous sépare, vous compare. Si vous êtes dans cela, vous perdez la maîtrise de votre bœuf et vous ne pouvez pas ouvrir votre Cœur Christique. 

Le goût : soyez vigilants par rapport à ce que vous ingérez et Noël n’est pas la fête de la ripaille, ce n’est pas la fête du sacrifice, vous devez apprendre à vous nourrir différemment, à vous nourrir en respectant la vie, en allant vers une nourriture plus vivante, car plus vous ingérez de la viande, plus vous participez à maintenir les conflits, les guerres et la pauvreté sur cette planète. Alors allez de plus en plus vers une nourriture vivante et végétarienne de préférence, cela purifiera votre corps et changera également vos odeurs. 

L’odorat : vous devez apprendre à sentir physiquement, mais aussi intérieurement, ce que vous vivez, ce qui se passe dans votre environnement, sentir, observer les signes qui arrivent sur votre planète. Plus vous vous libérerez, vous vous purifierez, plus vous dégagerez une odeur saine, sainte et les grands Maîtres ont toujours dégagé des odeurs de sainteté. Aujourd’hui, beaucoup d’êtres sont pollués, hybridifiés et ne dégagent plus de sainteté dans leur aura, dans ce qu’ils manifestent. 

Nous venons de parler du nez, nous avons vu le goût : apprenez à avoir une parole impeccable, le Verbe est la manifestation de Dieu, il est le principe même de JE SUIS et on n’utilise pas le nom de Dieu n’importe comment. Lorsque vous utilisez le Verbe, vous êtes dans un mouvement de création. Le Verbe, je vous le rappelle, pénètre l’éther et l’éther contient tous les éléments : le feu, l’air, l’eau, la terre. Ainsi donc, par le Verbe vous pouvez dysharmoniser votre environnement, le rendre toxique ou vous pouvez le rendre lumineux. Apprenez la maîtrise du Verbe et cessez de critiquer, de juger. Allez vers la purification de votre chakra laryngé par la pratique des noms divins. 

Et Noël, n’est-il pas une fête où l’on chante, où l’on se réjouit ? Ne chantez pas seulement pendant la période de Noël, apprenez à chanter, à réciter les noms divins, cela purifiera votre chakra de la gorge. 

Et le toucher, un autre sens. Lorsque vous touchez, vous imprégnez, vous émanez, vous irradiez ; si vous êtes reliés au Cœur Christique, votre main deviendra une main guérisseuse, une main de lumière, une main qui saura apaiser, réchauffer, qui saura être une « manne ». Comprenez cela, car CELA EST. 

Vous comprenez un peu mieux le symbole de la crèche ? Cette naissance doit d’abord avoir lieu à l’intérieur de vous. Et aujourd’hui plus que jamais, vous devez vivre cette naissance Christique, parce que demain, cette Conscience Christique qui sera née à l’intérieur de vous, devra irradier dans votre monde pour changer cette humanité, pour changer les réalités virtuelles de votre monde. Si cela ne se produit pas, je vous l’ai déjà dit : ou vous ascensionnez ou c’est la fin de votre race humaine, c’est aussi simple que cela. 

Alors le féminin et le masculin qui se marient, l’amour et la sagesse, font apparaître l’enfant, l’enfant qui est le principe de vérité, qui est la plénitude, qui est la source jaillissante : vous pourriez comparer l’Energie Christique à une source, une source intarissable qui coule, qui apporte la vie aux animaux, aux végétaux, aux humains, aujourd’hui la source vous dit : « soyez fraternels, soyez unis, rassemblez-vous, concrétisez le Plan du Un, apprenez à vous faire confiance et à avoir confiance entre vous, humains de la Terre ». Ce n’est pas forcément évident, car depuis des siècles vous avez été formatés par l’ombre qui vous a appris à contrôler, à vous méfier, à convoiter le territoire de votre voisin, l’ombre qui vous a appris à vous séparer de la Source, l’ombre qui vous dit : « restez des esclaves pour que nous, quelques poignées, nous restions au sommet de la pyramide ». 

Alors évidemment, le grand désordre a fait que le féminin et le masculin n’ont pas été respectés, l’amour et la sagesse ne se sont pas unis dans le cœur de l’homme, bien au contraire : vous avez donné priorité à « faire » – je fais, pour avoir – et puis votre « être », votre Présence JE SUIS, vous l’avez oublié. Et aujourd’hui on vous demande de réunir ces principes féminin et masculin dans votre cœur, on vous demande aussi de rétablir l’ordre et l’ordre c’est : le féminin d’abord et le masculin ensuite. C’est dedans, d’abord. C’est l’âme et le cœur qui doivent se préparer à recevoir l’Esprit Saint, l’Ame Universelle, le Principe JE SUIS. Et le masculin doit être dans l’acceptation totale pour mettre en mouvement les énergies qui concrétiseront le Plan, l’avènement de la nouvelle Terre, de la nouvelle Jérusalem, d’une nouvelle humanité. 

Et puis, revenons aussi aux trois rois mages : qui sont-ils ? Ces Etres étaient des grands chefs spirituels dans leur pays, ils venaient de l’Orient, de l’Inde, de l’Egypte, de l’Afrique, ils sont venus apporter une protection, ils sont venus reconnaître l’Enfant Roi et ils ont apporté, si vous vous souvenez bien, trois présents : la myrrhe, l’or et l’encens. Que cela signifie-t-il ? 

La myrrhe est précieuse, mais aussi amère, la myrrhe c’est le symbole de la purification. Purifiez vos bas instincts, purifiez l’ego. 

L’or, c’est la royauté, c’est la puissance, la souveraineté, car l’Enfant Christ est un Enfant Roi, il est roi sur lui-même, il a atteint la maîtrise, c’est tout l’inverse qui vous a été appris dans les sociétés de l’ombre : on vous a appris à vouloir être roi sur les autres, à prendre le pouvoir, mais le pouvoir christique est tout autre, c’est un pouvoir d’amour, c’est un pouvoir de maîtrise sur vous-même et l’or, c’est l’ouverture du Cœur Christique. 

L’encens, c’est la nourriture des Dieux ; comme je vous l’ai dit, un être sain et pur aura une odeur sainte. Dans vos églises, parfois les prêtres se promènent avec l’encensoir, précisément pour attirer les Chœurs Angéliques et non pas les basses entités. 

Ainsi donc, ces trois symboles rejoignent également les trois plans : un alignement du corps, du cœur et de l’esprit. Lorsque les rois mages sont repartis, ils n’ont pas emprunté le même chemin, cela signifie aussi que lorsque vous aurez éveillé votre Christ intérieur, votre chemin d’évolution va changer, vous aurez moins d’embûches, vous serez plus inspirés. 

Comme je vous l’ai dit, à cette époque l’ombre œuvrait toujours et Hérode a fait tuer des nouveaux-nés, vous le savez, parce que, disait-il, il ne peut y avoir deux rois et comme lui était « le roi de l’ombre », il ne pouvait accepter qu’un sauveur, que la vérité, que le chemin, que la liberté, pouvaient s’incarner et apporter la libération aux humains de la Terre. Mais Jésus, à cette époque, a été préservé et a été mis en sûreté en ancienne Egypte où il a reçu des initiations sacrées. 

Revenons un instant, si vous le voulez bien, à l’étoile. Alors certains vous diront que l’étoile, c’était une conjonction de planètes, certes, en tout cas cela a marqué un événement astrologique majeur. Je vous expliquerai deux sens de l’étoile. 

Tout d’abord l’étoile à cinq branches : tout initié, tout Etre Divin, qui a atteint son éveil Christique, sa Conscience Christique, a une étoile au-dessus de la tête, une étoile à cinq branches, parce que selon la loi de Thot « ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas » pour faire le Plan du Un. 

Cette étoile représente les cinq Principes Christiques : bonté, justice – justice parce que Christos est aussi Melchizédech – amour, sagesse et vérité. Et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas : l’homme représente lui-même un pentagramme vivant. 

Et puis, cette étoile était aussi l’Etoile Blanche de Sananda, sa merkaba, son vaisseau, sa présence qui irradiait sur le monde pour réunifier le monde et préparer l’événement majeur que vous allez vivre aujourd’hui : l’ascension de votre planète et d’une partie de l’humanité. Vous rendez-vous compte qu’il a fallu qu’un Etre s’incarne – il y a deux mille ans de cela – pour vous préparer le chemin, afin qu’aujourd’hui vous puissiez réaliser votre état christique. 

Si Jésus-Christ-Sananda n’était pas apparu il y a deux mille ans, aujourd’hui ce serait bien pire, vous auriez eu des futurs très sombres. Il a été là, précisément il y a deux mille ans de cela, pour préparer – et il l’a dit : ce que je ferai vous le ferez aussi et de bien plus grandes choses encore – aujourd’hui « Christ’all », « le Christ est partout » et vous êtes des cristaux, des « cristal », chacun de vous est un cristal appartenant au monde d’unité, au monde du Père, vous êtes les joyaux de la couronne, de Kether, vous êtes les en semenceurs du monde nouveau qui arrive. Alors il est temps d’éveiller votre Christ intérieur, il est temps de redonner l’ordre sur cette planète et je vous rappelle que l’ordre c’est d’abord intégrer votre Présence JE SUIS et ensuite concrétiser le Plan. 

Si demain vous voulez créer des unités de lumière, des îlots de lumière et que vous n’avez pas atteint cet état Christique, que vous n’avez pas créé l’îlot d’abord à l’intérieur de vous, si vous ne l’avez pas chéri comme une mère peut chérir son enfant, vos îlots ne prendront jamais vie, ne naîtront jamais. Même la nature vous montre que le féminin et le masculin sont « un » et que le féminin précède le masculin. Regardez un enfant : un enfant est d’abord nourri dans le ventre de sa mère, il est nourri par le sang, ensuite il vient au monde et il est nourri par le sein, le lait, le rouge du féminin et le blanc du masculin. Vous retrouvez l’unité de ces deux principes dans l’œuf : le rouge est devenu orangé et le « blanc de l’œuf » est blanc. 

Vous portez, dans votre sang, des globules blancs, des globules rouges, autrement dit l’ère qui arrive est sous les auspices du Maître St Germain, du 7ème Rayon Améthystos, le Rayon Violet et qu’est-ce que le violet, si ce n’est l’union du rouge et du bleu, du masculin et du féminin. 

Vous devez arriver aujourd’hui à cette unité : plus il y a d’êtres qui vont éveiller leur Principe Christique, plus les forces de l’ombre perdront leur pouvoir et devront sortir de l’orbite de cette planète. 

Rappelez-vous les Anges qui sont apparus aux bergers pour leur annoncer que le sauveur était né. Qu’ont-ils dit ? « Gloire aux cieux, au Père et paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté » Celui qui éveille son Principe Christique devient un instrument de paix pour le monde, un ensemenceur des races nouvelles. Il y aura un nouvel Adam et une nouvelle Eve et toutes les formes d’implantations, de conditionnements, vont être levées. 

Il est nécessaire d’instaurer la paix sur cette planète, car certains utilisent des foyers hostiles, maintiennent les colères, les guerres, pour mieux asseoir leur pouvoir et leur pouvoir est destructeur pour votre planète, destructeur pour votre humanité. Et cette incompréhension, ce non-respect du Principe Christique, s’est manifesté jusque dans votre technologie. Comme je vous le dis souvent à ceux qui m’écoutent, qui suivent mes enseignements : « le dernier crime de l’homme est la fission de l’atome ». Quand vous créez de la lumière à travers le nucléaire, à travers la fission de l’atome, vous êtes dans une fausse lumière, cela montre qu’il y a une fracture à l’intérieur de vous et Noël doit vous initier, doit vous rappeler chaque année qu’il est grand temps de réunir vos deux principes, de vous purifier, d’être amour, d’être une véritable lumière pour ce monde et pour les unités et les mondes futurs. 

Et chères âmes, je conclurai en vous disant, en vous souhaitant, d’être roi sur vous-même, d’aller vers la maîtrise et de lâcher le contrôle. Je vous dirai aussi de rétablir l’ordre à l’intérieur de vous, tout comme à l’extérieur et d’apporter la possibilité à ce monde de concrétiser le plan d’unité et de fraternité. 

Je vous souhaite, pour ce Noël, d’intégrer le Principe Christique sur les trois plans : 8-8-8. Je vous souhaite également d’accueillir, en conscience, la Présence I AM. Réjouissez-vous à Noël, certes, mais avec modération. Pensez au véritable symbole de cette fête, car si elle n’éveille pas en vous le Christ intérieur, pourquoi donc fêter Noël ? A quoi aura servi la naissance de Jésus-Christ-Sananda si vous n’honorez pas sa venue en éveillant votre Christ intérieur ? 

« ELI ELI ELI LAMA SABAC TANI » a-t-il dit sur la croix et vous savez que ce n’est pas « Dieu pourquoi m’as-tu abandonné », mais « Dieu tu m’as maintenant glorifié ». Cela peut aussi signifier en ancienne langue maya « mes plaies resteront ouvertes tant que l’on calomniera et falsifiera mon enseignement ». D’une certaine façon, si vous n’honorez pas ce pour quoi il est venu, en éveillant votre Christ intérieur, vous participerez à maintenir sa plaie ouverte, à maintenir la dissolution sur cette planète, la fracture. 

OLD_TitreCC

Du plan où je suis et en toute humilité, de ma présence, je vous demande donc d’éveiller en vous ce Christ, d’être transparents comme du pur cristal, d’être alignés, d’être en lien en haut et en bas, d’être le pentagramme vivant. 

Si certains le souhaitent, je veux bien répondre à quelques questions, bien que cela me semble inutile aujourd’hui, mais si toutefois il y avait des questions autour de Noël, autour de votre ascension, je veux bien y répondre. 

Peux-tu nous apporter plus de précisions sur le code 8 8 8. Par ailleurs, quand ce code a-t-il été donné ? 

Si vous regardez dans la suite de Fibonacchi, les mathématiques sacrées, je l’ai souvent expliqué : le 1 qui se reflète dans le 1 fait apparaître le 2, le 3, le 5 et le 8 : le 8, c’est la force, c’est l’alpha et l’oméga, c’est le Principe Christique par excellence, c’est le principe de la maîtrise, c’est le 8 sur les trois plans : corps, cœur, esprit, c’est le Code Christique. Vous pouvez l’invoquer lorsque vous vous enracinez, vous pouvez l’invoquer lorsque vous activez votre Fleur de Vie Dorée, mais quand vous activez des codes, vous devez évidemment être conscients de l’importance de ces codes, de leur signification, autrement cela n’aurait aucun intérêt en disant « 8 » sans prendre conscience de sa signification, vous passeriez à côté de l’essentiel. 

Je rajouterai que ce code est de tout temps. 

Le 21, c’est la fête des lumières. Y a-t-il une relation avec la fête des lumières, Hanouka et Noël ? 

La fête de Hanouka, la fête des miracles, la fête des lumières : c’est le 21 et vous observez bien dans le 21, le 2 qui précède le 1 et le 21, c’est le monde, c’est le monde unifié, c’est le monde Christique tel qu’il apparaîtra. 

Soyez remerciés, soyez profondément remerciés et guidés sur votre chemin d’évolution. Nourrissez ce jour de Noël, cette nuit, cette veillée de Noël, le 24, que vous vivrez, nourrissez cette nuit de pensées et de lumière. Faites des chants sacrés, réunissez-vous entre frères et sœurs de cœur et des étoiles. Que l’énergie ne soit pas une énergie gaspillée mais une énergie consacrée au Plan du Un. 

Chères âmes, soyez purifiées, soyez bénies et à très bientôt. 

Christ’Al Chaya 

OM SHANTI CHAYA : Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés

 

Liberté-Paix sur Telos (message janv. 2015)

 

 

Confédération-Intergalactique-des-Mondes-LibresChers frères de la Terre nous vous saluons. 

En ce moment de votre vie terrestre nous voyons bien des coeurs tristes et malheureux. Une partie de votre planète, le pays de France, vient d’être frappé par une manifestation de violence qui a touché vos corps et vos coeurs.

Nous disons que vous avez été touchés dans vos corps car les corps de nombreux humains ont vécu cette violence et en sont morts terrestrement. Vous savez que l’Énergie Universelle englobe le tout, tout ce qui vit sur la Terre. Lorsqu’une souffrance atteint une partie de l’humanité, l’autre partie de cette humanité vit aussi cette souffrance. Mais cet état de violence fut si rapide et inattendu que vos coeurs ont ressenti aussi une douleur. 

Quelle est cette douleur que vos coeurs ont ressenti ?

Vos coeurs ont ressenti l’atteinte à ce que vous avez de plus cher en vous et dont aucun humain ne souhaite se séparer c’est à dire la LIBERTE et la PAIX.

Au travers de cet évènement malheureux, vous avez été touchés dans votre désir de Liberté et dans votre désir de Paix. Alors, allez-vous dire, que faire pour les retrouver ? Que faire pour vivre dans la Sérénité ?

 

Chers frères de la Terre, nous allons vous dire ceci : dans notre précédent message, nous vous parlions de certains humains qui chargent d’autres humains aux esprits faibles de besognes de basses oeuvres, cela dans un dessein de pouvoir sur l’humanité. C’est pourquoi nous vous disons :

Ce désir de pouvoir de certains humains passe par un désir d’amener la PEUR au sein même de l’humanité. Plus la peur sera présente, plus vous vous laisserez envahir par ce sentiment, et plus ces humains auront du pouvoir sur vous.

NE CEDEZ PAS A LA PEUR ! c’est ce que souhaitent ces humains. Sachez que plus vous serez confiants en la cohésion de votre peuple, plus vous maintiendrez ces humains, avides de pouvoir par la violence, loin de vous, vous les dissuaderez par votre force d’unité de cesser toute activité de ce genre. 

Chers frères de la Terre, vous vivez, actuellement, nous vous l’avons déjà dit bien des fois, un tournant très important dans votre évolution de conscience. Voyez ce qui se passe actuellement dans votre pays, la France, mais aussi dans tous les autres pays de la Terre. Voyez cette magnifique unité de compréhension que seules la LIBERTE ET LA PAIX ont besoin d’exister. Mais elles ne peuvent exister que si vous faites BLOC face à tous ces humains qui souhaitent avoir pouvoir sur vous par la peur. 

Au travers de cet évènement malheureux, vous avez compris que l’Unité de votre peuple et de ceux qui vous entourent est le meilleur moyen de vivre la compréhension de ce qui viendra s’établir progressivement sur la Terre dans des temps plus lointains mais assez proches : l’entente de tous les peuples pour une Unité de conscience d’Amour, d’Entraide. Nous vous avions déjà parlé de cela dans de précédents messages. Il est malheureusement nécessaire pour faire « bouger » l’humanité un temps trop endormie, que des évènements délicats se passent. A ce moment là un sursaut d’indignation, de tristesse se produit qui vous fait réagir. 

Mais nous allons aussi vous parler d’une chose fort importante :

A la suite de cet évènement vous avez décidé de vous rassembler, de parler, d’écrire pour exprimer votre ressenti, le ressenti de vos coeurs et de vos corps. Vous avez décidé de vivre des rassemblements pour manifester votre douleur.

Mais nous vous disons ceci : Ne manifestez pas votre douleur CONTRE ce qui vient de se passer et CONTRE ceux qui fomentent ces évènements. En effet, si vous vivez CONTRE ceci ou cela vous devenez aussi intolérants que ceux qui ont perpétré cet évènement. Lorsque vous dites, je vais faire ceci ou cela CONTRE ce qui vient de se passer, CONTRE les idées manifestées par ces meurtriers, vous devenez aussi intolérants qu’eux. En effet, lorsque vous voulez vivre quelque chose CONTRE ceci ou cela vous souhaitez imposer vos propres pensées, vos propres désirs. A ce moment là vous n’êtes plus dans le désir de Paix et de Liberté. A ce moment là vous imposez ce que vous pensez être juste pour les autres puisque cela l’est pour vous. 

Mais sachez que chaque être humain a LE DROIT de penser, de parler et de croire en ce qui donne un sens à la vie. Mais cette liberté de penser, de parler et de croire a besoin d’être respectée dans la douceur et n’a pas à donner lieu à des évènements tel celui que vous venez de vivre dans votre pays. C’est le respect de l’expression de tout être humain.

Nous allons vous proposer une nouvelle façon de vous exprimer en douceur :

Lorsque vous sentez que vous avez tendance à dire : je vais agir CONTRE ceci ou cela , modifiez immédiatement ces mots par :

JE SUIS la LIBERTE, j’agis POUR la LIBERTÉ

JE SUIS la PAIX, j’agis POUR la PAIX

JE SUIS le RESPECT, j’agis POUR le RESPECT de tout être, de toute pensée, de toute croyance, de toute chose.

JE SUIS la DOUCEUR, j’agis POUR la DOUCEUR de la Vie en moi et autour de moi

JE SUIS le BONHEUR, j’agis pour MON BONHEUR mais aussi POUR LE BONHEUR DE TOUT ETRE HUMAIN dont je suis.

Il y a ainsi un grand nombre de souhaits que vous pouvez formuler de cette façon et qui apporteront Paix et Sérénité à vous-mêmes et à toute l’humanité. 

Chers frères de la Terre, en ces temps bien remuants pour vous, sur la Terre, sachez que l’Amour est la plus grande Énergie qui peut vous aider à surmonter ces moments délicats. L’Amour Divin, bien sûr, qui est EN VOUS et autour de vous, en chaque chose et en chaque humain, a besoin de s’exprimer au travers de vous. Cet Amour n’est que Douceur, Paix et Sérénité. Vous avez commencé à en entrevoir une lueur lorsque vous avez créé cette Unité de Paix en vous rassemblant pour offrir votre Amour, votre Lumière à tous ces humains qui ont quitté la Terre il y a peu.

Sachez que si ces humains qu’ils étaient ont été effarés devant une telle agression, leurs âmes vous ont offert le PLUS BEAU DON D’AMOUR QUI SOIT, celui d’ouvrir vos consciences à l’Unité d’Amour, de Paix pour La LIberté.

Mais la LIBERTE n’est pas uniquement la liberté nous dirions physique que vous pouvez rencontrer chaque jour, liberté de parler, de penser de croire.

La LIBERTÉ est la LIBERTÉ de vivre votre vie spirituelle en toute sérénité, dans la douceur en comprenant que vous êtes tout ce que nous avons cité plus haut dans ce message : Grâce à l’Energie Divine que vous êtes au plus profond de vous, grâce à l’étincelle de Dieu en vous, vous êtes :

LA TOTALE LIBERTE la PAIX, LE RESPECT, LA DOUCEUR.

Vous avez tout cela en vous c’est pourquoi cet évènement vous a tant touchés au plus profond de vos coeurs et de vos corps. Les mémoires cellulaires de votre corps ont ressenti la douleur, la crainte de ces humains qui se sont trouvés face à ces hommes qui les menaçaient. Vos coeurs ont exprimé alors le désir de Liberté, de Paix , de Respect et de Douceur.

Voyez vous, chers frères de la Terre, comme tout est lié. Même si l’évènement s’est passé dans le pays de France, c’est la Terre entière qui a souffert comme cela se passa aussi lorsque d’autres évènements douloureux se passèrent dans d’autres pays il y a quelques années de votre temps terrestre. 

L’Énergie d’Amour en vous, vous a fait comprendre qu’il est temps de vous UNIR, de vous ENTRAIDER afin de faire vivre à la Terre et à l’humanité que vous êtes, la Paix, l’Amour et la Liberté que Dieu a inscrites et imprimées en vous pour l’éternité.

Sachez, chers frères de la Terre, que les sphères célestes vous apportent en ce moment délicat tout leur Amour, leur Douceur et leur Respect par rapport à ce que l’humanité vit en cet instant.

Que la PAIX règne au plus profond de vos coeurs et que la LIBERTE de l’Amour Divin en vous se répande sur toute la Terre et sur toute l’humanité.

Nous vous aimons.

 

Vous pouvez reproduire ce texte à condition
-qu’il n’y ait aucune modification de son contenu
-qu’il ne soit pas coupé
-que vous fassiez référence au site « le site cristalmariandi.com » que le nom de Marie-Josée Andichou soit mentionné

L’ARCHETYPE DU SABOTEUR

 

1460976-10202670883520148-26493897-n-1-Mon Contrat comprend les archétypes de l’Enseignant et du Guérisseur, qui se sont manifestés à travers les événements de ma vie, même si je n’ai jamais reçu de formation académique de guérisseuse ou d’enseignante. J’ai étudié le journalisme et la théologie, mais mon travail d’ « intuitive médicale » s’est « manifesté », tout simplement. Ma première lecture intuitive d’une personne s’est produite presque par hasard, suivie d’une autre, puis d’une autre. Tout le voisinage s’est passé le mot  et bientôt, j’en faisais de dix à quinze par semaine. Ma réputation grandissante m’a valu des invitations à prononcer des conférences et, en retour, on m’a conviée à animer des ateliers. Le plus étonnant, dans mon apprentissage de l’anatomie de l’énergie, c’est la précision avec laquelle s’est organisée ma formation. Elle aussi s’est « manifestée ». Sur une période de sept à dix jours, trois personnes atteintes de la même maladie firent appel à moi. Elles étaient aux prises avec des problèmes similaires, à quelques variantes près, qui avaient contribué au développement de leur condition. Après avoir fait la lecture de ces trois individus, j’avais l’impression d’avoir saisi les facteurs de stress énergétique majeurs qui sous-tendaient leur condition. Peu après ce premier trio, trois autres personnes vinrent me voir coup sur coup. Elles aussi souffraient d’une même maladie. Ma compréhension de l’anatomie énergétique m’amena peu à peu à réaliser que notre biographie devient notre biologie. 

Lorsque je compris ce principe, mon éducation sembla prendre une autre direction. Tandis que mes lectures précédentes retraçaient la chronologie physique et émotionnelle d’un individu, je me mis à percevoir des images sans rapport apparent avec la personne. Face à une femme qui cherchait à comprendre sa douleur au cou, par exemple, je vis dans son champ d’énergie l’image d’un pirate. Comme c’était une ménagère du Midwest, cette information ne lui disait absolument rien. Mais plus tard, en se soumettant à des exercices de relaxation et de visualisation avec un hypnothérapeute, elle sentit elle aussi l’énergie du pirate dans son champ. Elle le « vit » lui trancher la gorge avec son sabre. Curieusement, elle établit aussi des effets plus positifs, comme l’affranchissement et la libération sexuelle. Ces impressions conflictuelles lui disaient qu’elle était étranglée ou dominée par sa situation, aspirant à une liberté qu’elle ne pouvait exprimer consciemment. Peu après, faisant lecture d’une autre femme, torturée par de l’arthrite aux mains, je retrouvais sans cesse l’image d’un artiste.

Quand je le lui dis, elle resta perplexe, affirmant qu’elle n’avait aucun talent artistique. Je lui suggérai néanmoins de faire de la poterie pour se soigner. Elle commença par confectionner de petits vases de terre cuite et, avec le temps, devint une potière douée. Elle produit maintenant des pièces d’art. Enfin, procédant à la lecture d’un représentant des ventes australien nommé Jimmy, en grave dépression depuis des années, je vis apparaître un grand acteur dans son champ d’énergie. Jimmy n’avait aucune expérience du jeu théâtral, même s’il s’y sentait attiré, car, il était gay, se trouvait encore « dans le placard » et craignait de faire son coming out en jouant. En fait, il jouait déjà (à l’hétéro!), mais le blocage de son talent et la dissimulation de son identité avaient produit chez lui un effondrement émotionnel. Quelques années plus tard, j’appris avec reconnaissance que Jimmy s’était tiré de sa dépression et qu’il jouait dans des théâtres d’été. Il prend son travail d’acteur au sérieux et ne cache plus son orientation sexuelle. Lorsque ces images étranges se mirent à émerger, elles semblaient si décalées, si dissociées des gens que je lisais, que je croyais avoir plus ou moins perdu la justesse de mon intuition. Mais ces lectures s’avéraient utiles à chaque personne. Puis, un jour de 1991, tout me parut clair. Au cours de l’un de mes ateliers, j’écoutais une  conversation entre deux femmes. Cinq minutes après avoir fait connaissance, elles s’étaient déjà révélé les détails banals de leurs vies, tels leur lieu d’habitation et leur occupation. Après ces menus propos, elles se mirent à parler des expériences de vie qui les avaient attirées dans un atelier spirituel. Soudainement, elles se découvraient un modèle de vie commun, un lien énergétique immédiatement reconnaissable à l’intensité de leur réaction mutuelle. Leurs enfants avaient grandi, leur mariage était réussi et leur vie se trouvait à un stade de transition naturel : elles en avaient assez d’être la « servante » de tout le monde. Elles voulaient à présent se servir elles-mêmes. Retraitées et libérées, elles comptaient cultiver leurs propres intérêts et développer leur âme. En écoutant ces douces personnes décrire leur modèle de vie, je déchiffrais leur conversation sur le plan symbolique. En tant que bonnes mères et conjointes, elles avaient passé la majeure partie de leur vie au service des autres, mais ayant complété cette première mission, elles volaient de leurs propres ailes, comme doit le faire le Serviteur du mythe et de la légende. 

 Dans la Bible, par exemple, lorsque Joseph est vendu en esclavage par ses frères, il attend le moment opportun en passant des années à accomplir les tâches qu’on exige de lui. Mais par la suite, en utilisant ses dons singuliers pour l’interprétation des rêves, il conquiert sa liberté et devient un grand chef de la nation ; de Serviteur, il devient Maître. Les images vives mais intrigantes que j’avais recueillies au cours de mes dernières lectures prenaient soudain un sens. Le Pirate, l’Artiste, l’Acteur et le Serviteur ne faisaient pas partie de la chronologie individuelle et physique, celle que j’avais l’habitude de lire. Ces images formaient plutôt des aspects de la chronologie spirituelle de chaque individu, une mythologie personnelle existait avant même son incarnation. Ces images étaient des archétypes, des guides énergétiques qui indiquaient à l’individu sa raison d’être spirituelle, son Contrat. La légendaire lanterne qui s’alluma cet après-midi-là luit toujours. Depuis lors, chacune de mes lectures s’ouvre sur une évaluation de la chronologie spirituelle d’une personne, des modèles archétypaux qui  s’expriment à travers sa personnalité et ses expériences de vie. Et tout comme les trois personnes atteintes des mêmes maladies physiques qui m’avaient demandé des lectures intuitives, des personnes partageant des vies semblables  s’adressèrent à moi en un temps relativement court, mais étalé sur des mois plutôt que sur des jours. Par exemple, je fis certaines de mes premières lectures sur des gens dont l’archétype était celui de l’Enfant Blessé, celui qui a tendance à garder des cicatrices émotionnelles depuis l’enfance. Puis, je rencontrai quelques personnes ayant en commun un archétype dominant de Victime. Là encore, chacune d’elles reflétait des aspects légèrement différents de cet archétype, selon leur personnalité et leur expérience.

Lorsque je me mis résolument à travailler les archétypes, dans mes lectures et mes ateliers, je recueillis d’autres observations sur leur fonctionnement dans notre psyché. Lorsque Jung proposa sa théorie de l’inconscient collectif, il signala que ce dernier était peuplé d’innombrables modèles psychologiques tirés de rôles historiques, tels que la Mère, l’Escroc, le Roi et le Serviteur. En plus de notre inconscient individuel et unique, dit-il, « il existe un second système psychique, d’une nature collective, universelle et impersonnelle, identique distinguent de ce grand inconscient collectif pour jouer un rôle beaucoup plus signifiant dans la vie des gens, et que chacun de nous possède son propre assortiment d’archétypes-clés.

 Après un processus de recherche, de réflexion et de tâtonnements, je conclus qu’une combinaison unique de douze modèles archétypaux, correspondant aux douze maisons du zodiaque, est à l’oeuvre en chacun de nous et soutient notre développement personnel. Ces douze modèles affectent tous les domaines de notre vie. Ils peuvent être particulièrement vivants et perceptibles lorsque nous éprouvons des difficultés, ou un sentiment de défaillance ; et particulièrement tout aussi utiles pour guérir des souvenirs pénibles, donner une nouvelle direction à notre vie ou trouver une façon d’exprimer notre potentiel créatif inexploité.

 En un sens, chacun de ces archétypes représente un « visage » et une « fonction » du Divin qui se manifeste  individuellement en chacun de nous. L’humanité a toujours donné des noms aux nombreuses puissances du Ciel et tenté d’identifier les qualités inhérentes à chacune. La puissance archétypale féminine, par exemple, s’exprime sous des formes diverses, de la Vierge Marie à Mère Nature. Les Romains et les Grecs voyaient les puissances féminines universelles dans les traits d’Athéna (déesse du conseil), Vénus (déesse de l’amour) et Sophia (déesse de la sagesse). En Inde, la culture hindoue a donné à la Déesse des noms incarnant divers attributs de la maternité divine, tels que Laxmi (la prospérité), Durga (la fertilité), Uma (l’unité) et Kâli (la destruction et la renaissance). Comme si Dieu s’était présenté en maints aspects  différents pour nous permettre d’aborder ce pouvoir. Puisqu’il portait un nom, nous pouvions l’invoquer, l’assimiler et l’exprimer. 

Les schémas archétypaux réveillent notre potentiel divin. Ils peuvent nous libérer des limites de nos pensées et sentiments, nous aider à éclairer les coins sombres ou peu connus de notre âme, et amplifier notre éclat et nos forces. Les archétypes constituent une source de pouvoir émotionnel, physique et spirituel, et peuvent nous aider à nous libérer de la peur, même si parfois, certains d’entre eux peuvent, au départ, déclencher des peurs en nous. Chaque archétype (ou peur) nous lance un défi spirituel : celui de l’affronter et d’y reconnaître une occasion d’apprentissage et une chance de développer un aspect de notre pouvoir. Lorsqu’un archétype nous paraît difficile ou même malveillant, notre tâche consiste à le reconnaître, à surmonter la faiblesse qu’il souligne et à nous approprier son potentiel divin. La déesse Kâli, par exemple, représente l’énergie destructrice. Elle a le pouvoir de l’archétype du Saboteur, présent en chacun de nous. Mais quel est le revers de la destruction, sinon la reconstruction et la renaissance ? Dans le langage symbolique des Contrats, l’archétype du Saboteur peut nous désarçonner si nous ne résistons pas à son pouvoir, qui est considérable. Nous pouvons aussi utiliser cette énergie consciemment, pour revisiter des lieux de notre vie qu’il nous faut parcourir, aménager ou assainir. Chaque archétype présente toujours deux faces, qui peuvent toutes deux servir à notre avantage. 

Nous avons tendance à nous percevoir, de même que notre univers, sous des aspects doubles : bon ou mauvais, intérieur ou extérieur, moi ou vous, bien ou mal, symbolique ou littéral, joyeux ou triste. Nos forces et nos peurs divisent notre esprit en polarités (ou en dualité, selon la terminologie orientale) : voilà pourquoi la foi et le doute se livrent d’éternelles batailles dans notre psyché. Mais en identifiant et en utilisant nos archétypes, nous pouvons apprendre à consolider les aspects de notre âme et à insuffler sa force à notre vie quotidienne afin d’orienter nos pensées et actions. Ces guides énergétiques nous permettent d’agir d’une façon attentive et honorable ; ils nous aident à gérer notre pouvoir et à nous montrer dignes de notre potentiel divin. Pour ma part, chaque lecture m’a révélé que mon travail archétypal contribuait à ma croissance spirituelle. Les expériences et les révélations que j’ai reçues pendant ces lectures m’ont permis de raffiner mon intuition   médicale et de prendre conscience de mes propres archétypes, et m’ont même aidée en périodes difficiles. Mes rencontres avec ces gens (étudiants, participants à mes ateliers, lecteurs) n’ont rien de banal. Tout comme la façon extraordinairement avisée dont j’ai appris l’anatomie énergétique et, plus tard, la lecture des schémas archétypaux, l’ordre divin se manifeste dans tous les domaines de notre vie.

 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

COMPRENDRE LES SEMENCES DE NOTRE PASSE

 

images (2)C’est avec un immense plaisir que nous sommes réunis ici pour parler à une assemblée toujours grandissante. La tâche vous réalisez peut, aux yeux de vo sois individuels, paraître limitée mais ce n’est pas le cas et nous vous disons maintenant qu’elle s’étend bien au-delà de ce que vous pouvez en comprendre. Honneur à vous et au travail intérieur que vous accomplissez, car il s’agit de la première tâche pour quiconque a chois d’être appelé « Artisan de la Lumière ».

C’est depuis cette perspective que vous pouvez le plus aisément transformer ce qui vous entoure. Pour changer l’agencement des blocs qui assemblent l’univers, vous pouvez soit tout reprendre depuis le début et transporter chacun de ces blocs dans vos mains, soit semer des graines intérieurement et laisser vos co-créations se matérialiser naturellement. Sincèrement, nous rendons hommage aux choix que vous avez faits d’avancer sur ce sentier. Le moment est juste et chacun d’entre vous est maintenant nécessaire.

La portée de votre travail ici est beaucoup plus vaste que vous ne l’imaginez et nous vous remercions  pour tout ce que vous faites.

Le temps est venu à présent de comprendre un peu votre histoire. Cette connaissance vous aidera à rejoindre le chemin de la Source qui s’étend devant vous. Dans les débuts, quand le Jeu était encore une nouveauté, une faction originaire d’une planète voisine essaya de contrôler votre race. A l’époque, vous les appeliez des « dieux » car vous les perceviez comme supérieurs à vous. Ils vous permirent de leur abandonner votre pouvoir et de les appeler ainsi. Leurs plans consistaient à vous maintenir dans l’ignorance de votre véritable héritage, donc de vos pouvoirs. Comme vous les leur aviez cédés, ils semèrent de nombreuses graines en vous dans le but de vous dominer.

Jusqu’à aujourd’hui certaines de ces semences gardent en vous des racines profondes et, à l’occasion, elles refont surface. Notre intention est de vous rendre totalement conscients de ces graines et donc de vous permettre une plus grande liberté de choix, de pensées et d’actions.

L’intention originelle des ravisseurs était de créer une race de serviteurs. Les semences qu’ils ont introduites ont germé plusieurs fois dans votre histoire sans que vous ne le sachiez et ainsi, inconsciemment, vous avez continué à perpétuer ce schéma. A ces époques de votre histoire vous avez autorisé ce que vous appelez l’esclavage comme étant un comportement acceptable dans votre Jeu. Ceci, conjugué au racisme, est un effet direct de ces graines qui refont surface et, comme vous l’avez découvert, il n’est pas pour votre plus grand bien. Le fait de comprendre la raison de vos tendances vous aidera à déterminer votre futur chemin. Des semences qui ont alors été plantées en vous sont la cause de prédispositions dans certains domaines.

Afin de mieux vous contrôler, une méthode choisie par ces êtres consista à introduire en vous des graines pour vous faire appréhender la sexualité comme quelque chose d’inconvenant. Vos ravisseurs n’autorisaient pas le sexe dans la mesure où il vous aurait fourni la connaissance de vos capacités de création. il vous a donc été signifié que « les dieux n’approuvent pas le sexe ». A cette période de votre histoire, la plupart de vos pouvoirs vous ayant été retirés, c’était le seul que vos dominateurs ne pouvaient pas vous occulter complètement. C’était votre pouvoir de pro-création, une impulsion biologique tout simplement impossible à réfuter. En ce temps-là, furent ensemencées des graines mentales dont le rôle était de vous faire croire que le sexe était mauvais et que c’était quelque chose que vous deviez apprendre à contrôler. Les conséquences de cette situation persistent et se prolongent encore dans l’humanité aujourd’hui. Ces semences ont refait surface tout au long de l’histoire dans votre vision de la société et là se trouve la principale raison pour laquelle le sexe n’a jamais été considéré comme un sentier spirituel. Nous vous disons maintenant qu’il est directement relié à la Source. 

Au bout d’un certain temps, vous avez commencé à découvrir quelques-unes de vos capacités à travers la pro-création. Tandis que chacun de vous se mettait à ré-cupérer ses pouvoirs, vous deveniez « dépravés » aux yeux de vos dominateurs, voilà comment ils vous mirent à l’écart. Dans la mesure où ils étaient préoccupés de l’influence qu’ils pouvaient exercer sur autrui en captivité, ils rechignèrent à vous accorder votre liberté. Ceci, plus tard, fut relaté dans vos textes anciens comme l’épisode de l’expulsion du jardin.

Nombre d’histoires de cette époque sont évoquées dans les premiers récits que vous appelez « ancien Testament ». Avec le temps, un nombre croissant d’entre vous commencèrent à redécouvrir leurs pouvoirs par l’intermédiaire de la sexualité. Finalement, l’idée d’une race de subalternes fut complètement abandonnée. C’était une époque extraordinaire pour vous car, pour la première fois, vous commenciez à utiliser vos aptitudes. Les renégats qui avaient essayé de vous dominer s’étaient, eux aussi, réunis avec leurs anciens. Ce fut l’occasion de grandes guérison tant pour eux que pur vous et des enseignements essentiels, furent tirés de cette leçon universelle. Dans les derniers temps, avant de quitter la planète, les renégats et leurs sages vous aidèrent activement à vous émanciper. Ils sont maintenant revenus pour vous assister dans la transition qui s’annonce.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre de Steve Rothier, intitulé « R-APPELEZ-VOUS »  aux éditions Hélios.

Honorer la Fraternité de Lumière

 

Les Maîtres Ascensionnés

 

hxg43itbserhtwiauuhdLa planète a amorcé depuis quelques années son incroyable et extraordinaire Ascension. Il y eu un temps et des temps sur terre où les hommes vivaient en parfait équilibre. Ils vivaient dans la conscience de tout ce qui Est.

Ils exprimaient de la Révérence pour tout ce qui Est et ressentaient la complétude de l’Amour inconditionnel.

Ils aimaient et été aimées librement. Or depuis plus de 13 000 ans, pour différentes raisons, cette harmonie a été rompue, entraînant l’humanité dans une spirale de douloureuses limitations. Coupée de la Vérité Eclairée et séparée de la Source Divine, l’Humanité a tourbillonné dans les affres de la maladie, de la peur, de la misère, de la

limitation et des guerres. Embourbés dans l’ignorance, les hommes et les femmes de tous les continents ont perpétré des erreurs de comportements, des erreurs de croyances et d’attitudes. Ces erreurs ont propulsé la Terre dans le chaos et l’agonie. 

L’Humanité, malheureusement s’est installée dans la dualité négligeant totalement son Essence Divine.

De ce fait, L’Homme a oublié qu’il était un puissant créateur, il a oublié que tout était interconnecté, interdépendant et inter-relié. Coupée de ses origines sacrées, l’Humanité s’est asphyxiée par manque d’amour. 

L’ignorance, source de tant de maux a privé l’homme de la Connaissance Sacrée et de sa Source Divine. Par conséquent depuis la chute, l’Humanité s’est enlisée dans la négativité créant ainsi encore plus de négativité.

Parce que tout dans le cosmos est interdépendant, il était fondamental de sauver la Planète Terre, car l’harmonie de l’univers en dépendait. Alors, depuis toujours, les planètes et les galaxies environnantes ont tenté d’aider Gaia et ses habitants en insufflant par tous les moyens la connaissance qui devait éclairer les hommes. Tout a été entrepris par les Êtres de Lumière pour déclencher le réveil des âmes. Ces Êtres lumineux et puissants d’amour se sont manifestés de bien des façons. Parfois, Ils ont pris le risque de s’incarner afin d’offrir aux hommes ces enseignements sacrés. Ils se sont également incarnés afin de servir d’exemple car leur simple présence était un véritable acte d’amour. 

Ces riches enseignements ont fait le tour du monde. Telles des graines, certains ont germé offrant de merveilleux résultats, et d’autres, repris par des égos mal intentionnés, ont été déformés, mal interprétés et utilisés à mauvais escient. Malgré les efforts de ces Êtres bienveillants, l’homme est resté bien trop sourd aux Lois Divines et Universelles, nourrissant encore et encore les distorsions qu’il créait à chaque instant. Des Êtres de Lumière, provenant de différentes dimensions et de différents plans, se sont engagés à assister la planète et à nous présenter de puissantes opportunités de guérisons. Ces êtres généreux et dévoués oeuvrent depuis longtemps à la restauration de l’Amour Inconditionnel. 

Aujourd’hui, plus que jamais ils se tiennent à nos côtés pour répondre instantanément aux besoins de l’Humanité. Dès lors que nous faisons appel à eux, ils déversent avec enthousiasme des flots de Lumière d’une splendeur infinie. Unis en une même force et une même intention. Ils travaillent de concert afin de nous guider et de nous accompagner sur le chemin du retour à la Lumière, sur le chemin de l’Ascension. Lors de sa Chute, La Planète avait sombré dans un tel chaos que sans une assistance extérieure, elle aurait peut être été anéantie, ce qui aurait été alors une véritable catastrophe pour notre système Solaire. 

Concerné au plus profond de son coeur par cette probable et tragique issue, SAnat Kumara, s’est porté volontaire pour insuffler à Gaia suffisamment d’amour. SAnat Kumara est la polarité masculine de la Déesse Vénus. Il a offert sans condition ses services à l’Humanité. Il a enveloppé notre Terre Mère d’Amour pur pendant des millénaires et nous a fait la promesse de nous soutenir jusqu’à ce que l’Humanité puisse enfin émettre à son tour suffisamment d’amour pour rétablir sa divine trajectoire. Vénus est la demeure initiale de SAnat Kumara. Son énergie d’une puissance incommensurable touche et alimente le coeur de la planète Terre, nourrissant ainsi le Coeur des hommes. Son Amour dépasse l’entendement humain. Il est Rattaché aux enseignements de Shamballa, la cité du soleil de Vénus. Shamballa signifie : ce qui rend sacré. Puis afin d’être assisté dans sa mission, Sanat Kumara a initié le Maitre Maitreya, l’un des bouddhas. 

Maitreya est lui-même un Vénusien, il lui est parfois attribué le nom de Christ planétaire.. Considéré comme celui qui vient réveiller les consciences, il est un des plus grands enseignants spirituels. Sa demeure éthérique se situe dans l’Himalaya. Il oeuvre sans relâche pour infuser en nous la Connaissance Sacrée, celle qui nous libérera des siècles d’oppression. Maitreya à son tour a préparé nos grands initiés comme Marie, Marie-Madeleine, Jésus et bien d’autres afin qu’ils puissent accomplir sur terre leur divine mission. Maitraya nous encourage à exprimer le plus pur de nous même, sachant qu’ainsi nous affinons le coeur de diamant qui pulse en nous, coeur de diamant qui ouvre toutes les portes. Lors de la création d’un système solaire, Sept Archanges accompagnées de leurs anges sont les premiers êtres lumineux à fouler les planètes afin de préparer celles-ci à devenir les demeures d’une nouvelle expérience de création. L’Archange Michael est le premier Archange ouvrant la voie en ancrant les énergies du premier rayon. Ce premier rayon est celui de La Volonté Divine et de la Force. De couleur bleue, il est Ancré au niveau de la gorge, son énergie rend le verbe créateur. Il assure également la protection des planètes. Assisté du maitre El Morya, tous deux drapent, la terre d’un manteau bleu/saphir afin que celle-ci évolue sur le chemin de la Lumière. 

C’est pour cette raison que l’Archange Michael est investi du rôle fondamental de protecteur. Plus que jamais, il nous demande de faire appel à lui et à son armée d’Anges pour qu’ils puissent nous libérer des imperfections qui nous lient à la densité de la troisième Dimension. El Morya a également pour noble fonction de nous aider à « lâcher prise » . Conscient de notre difficulté à nous en remettre à notre Divinité, il nous propose son assistance et se réjouit de nous guider dans ce processus essentiel. Il met tout en oeuvre pour que nous puissions au plus vite et en toute sécurité, nous réunir avec notre Présence JE SUIS. 

Au cour de leur évolution, les planètes intègrent les différents niveaux d’initiation. Aujourd’hui la Terre fait l’expérience de la septième Initiation, celle de la Divine Liberté. Depuis les années 1950, nous basculons petit à petit dans les énergies de cette ère nouvelle. Chaque ère dure environ 2000 ans. La période qui est la notre, appelée « l’Ere du Verseau », se trouve sous la Tutelle du Maitre Ascensionné Saint Germain. Son énergie d’un splendide Violet Améthyste s’infiltre chaque jour davantage et réveille en nos atomes notre mémoire du temps où nous étions des êtres libres et omnipotents. Cette vibration violette a l’extraordinaire pouvoir de transmuter l’imperfection en perfection. St germain joue un rôle clef dans notre processus d’évolution car il est le gardien

de cette nouvelle ère. Son énergie stimule en nous l’alchimiste que nous avons toujours été. Il nous invite à appeler au quotidien la Flamme violette afin que celle-ci transmute et transmute encore tout ce qui n’est pas lumière. Plus nous transmutons, plus nous avançons aisément vers notre Ascension. 

Parce que ces temps appellent à la guérison, le Maitre Hilarion s’associe au travail sacré de St Germain. Hilarion véhicule les énergies du Cinquième aspect de la Déité dont l’ancrage est celui du troisième oeil. Les vertus de ce rayon sont la Vérité Eclairée et la guérison. Ces fréquences scintillent d’un vert-émeraude luminescent. Aujourd’hui, chaque femme, chaque homme et chaque enfant éprouve un tel besoin de guérison que l’intervention du Maitre Hilarion se fait urgente et incontournable. 

Le Maître Hilarion nous invite dans son temple éthérique situé en Crète et nous propose également de nous accompagner dans le magnifique Temple de Jade situé à Télos. Il nous rappelle que l’étape la plus importante à réaliser pour accéder à notre évolution est celle d’entreprendre la guérison de nos 4 corps : mental, éthérique, physique et émotionnel . 

Il nous souffle également que l’acceptation de la Vérité Eclairée renforce nos aptitudes à radicalement modifier nos systèmes de croyances. Il nous rappelle que seule la Vérité nous libérera. Dans l’odyssée de son évolution, un être de Lumière éblouissant effectue également un travail de grande envergure, il s’agit de Marie- Madeleine. Egalement connue comme étant Lady Nada, elle assiste sans relâche chacun d’entre nous dans la réintégration de notre Féminin Sacré. Dans plusieurs incarnations, Cette grande prêtresse a été au service de l’Amour pur. Initiée par Isis, elle restaure le vrai sens du Féminin permettant ainsi à l’humanité de se réapproprier la puissance de l’Amour Inconditionnel .Son incarnation auprès de Jésus était cruciale car sa tâche consistait alors à rétablir les énergies du Divin féminin permettant aux hommes et aux femmes d’ouvrir à nouveau leur coeur. 

Sa délicatesse, son élégance et sa détermination  sont infinies. Marie Madeleine enrichie de son expérience en tant qu’épouse de Jésus se réjouit de nous aider dans cet apprentissage de l’amour, dans cet redécouverte de la révérence pour toute Vie. 

Elle attend avec enchantement le moment ou nous faisons appel à ses services pour rétablir sur Gaia la Beauté et la splendeur en toute chose. Ils sont des myriades de Maîtres Ascensionnés, d’Êtres de Lumière, d’Anges ou d’Archanges à assister notre planète et toute vie s’y rattachant. Ils se réjouissent de notre évolution et prennent un immense plaisir à nous soutenir dans notre processus de guérison et d’éveil. Cependant, Ils nous rappellent, qu’ils ne peuvent pas faire le travail à notre place et que nous devons faire délibérément appel à eux pour qu’ils puissent intervenir. Ils nous attendent derrière le voile depuis bien longtemps et nous confirment que tout est prêt pour notre retour à la lumière. Ils nous font la promesse que cette fois ci il n’y aura pas de retour en arrière et que la Victoire est assurée et qu’elle fait déjà écho dans tout l’Univers... 

Ils nous confirment l’émergence de la Nouvelle Terre, l’émergence de la Cinquième Dimension. Ces Êtres Lumineux perçoivent déjà la Splendeur qui se tient derrière ce voile. Il y a peu de temps Saint Germain nous confiait :

téléchargement (1)« Vous êtes puissant et vous réintégrer petit à petit cette vérité. Les vieilles réalités s’écroulent laissant la place à d’autres réalités dont vous ne mesurez pas encore la grandeur et la beauté. Votre futur se trouve déjà en sécurité dans les dimensions de Lumière et chaque pas que vous faites-vous rapproche de la Source de tout ce qui Est. Chaque pas vous conduit à la réunification de votre Divinité.  

Sachez qu’à chacun de vos pas, nous nous tenons à vos côtés. Le moment tant attendu est là. La Lumière Divine n’échoue Jamais et ce qui vous attend dépasse votre entendement… » 

Il est puissant d’honorer la Fraternité de Lumière et de rendre grâce à l’incommensurable dévotion qu’elle a manifestée depuis des millénaires. Puissent la joie et l’exaltation de nos retrouvailles ricocher de galaxie en galaxie… 

Par Dominique-Claire Germain Issu de magazine « Vivre sa Légende »

Atteindre l’Amour DIVIN

 

 

images (10)C’est une démarche. Il faut bien que quelqu’un démarre quelque part, c’est certain. Mais pour parler véritablement de l’amour, je vais être obligé de vous faire mal et de vous dire : « mais cela n’a pas d’importance que l’on t’aime ou pas, cela n’a pas d’importance que tu aimes ou pas. Cela n’est pas l’affaire de l’amour ».

L’amour est donc un point d’équilibre. Si les hommes vont vers la spiritualité et vers l’amour pour combler leur soif d’être aimés, pour être rassurés, être dorlotés, alors le Maître ne pourra rien faire avec ces gens-là. S’ils viennent vers moi, c’est le moment au contraire où ils vont recevoir des brimades et où je vais les jeter à terre. « Quoi ? Tu pleures parce qu’on ne t’aime pas, et tu voudrais que je joue le jeu de pleurer avec toi ? Mon pauvre petit, on ne t’aime pas, que le monde est vilain. Affreux monde, il n’aime pas ce pauvre petit ». Terrible effet terrien.

Aucun Maître ne jouera à ce jeu et moi je n’y jouerai jamais. Je vous crie : Tant mieux. Oui, et par quelle force et quelle science je peux affirmer cette chose ?

Non pas parce que je suis le roi de l’indifférence ou le roi des beaux parleurs et des beaux menteurs. Tout simplement parce que le secret de l’amour, la nature de l’amour, ne réside pas dans l’échange que vous avez avec l’autre. Il réside dans l’équilibre atteint en vous-même.

La relation que vous avez avec l’autre n’est pas une relation d’amour. La relation que vous avez avec l’autre, que ce soit celui qui a besoin de votre compassion, celui qui a besoin de votre charité ou celui qui a besoin de votre oreille attentive, ce n’est pas une relation d’amour.

Vous devez avoir une relation de soutien et d’enseignant. C’est complètement différent. Vous écoutez un ami qui est dans la misère, si vous lui prêtez une oreille attentive pour lui montrer que par cela vous l’aimez, vous faites une erreur monstrueuse et magistrale. Vous ne l’aidez pas, vous ne l’aimez pas. Vous l’aidez au contraire à s’enterrer encore plus dans son problème. Si vous l’aimez, alors secouez-le, jetez-le sous une douche, et une douche d’eau froide, en plus. Emmenez-le voir autre chose et ailleurs. Dites-lui la vérité.

C’est ça l’amour. C’est faire en sorte que les hommes soient libres et qu’ils ne pleurent plus sur leurs limites. Ça, c’est montrer de l’amour. Ce n’est pas leur dire : « Mes pauvres enfants comme ce monde est triste, comme ce monde est vil, comme les humains sont vils les uns envers les autres, venez vers moi, je vous aime. » Ça, c’est bon pour le cirque.

Mais moi je ne suis pas un chapiteau et je ne fais pas le cirque. J’essaie de vous rendre libre, et quand vous serez libre, vous verrez ce qu’est l’amour. On ne peut pas découvrir l’un sans l’autre. Quiconque veut aller vers l’amour sans être la liberté ne connaîtra jamais l’amour, parce que s’il n’est pas la liberté, il va être attaché. S’il n’est pas la liberté, il va avoir des limites dans l’esprit, des fausses conceptions, des principes, des tabous, il va être sensible aux traumatismes, aux complexes. Donc, il va avoir un regard suspect. « Ce matin, celui-là est passé et ne m’a pas regardé ; ce matin, mon amie de toujours ne m’a pas embrassé. Je suis dans les larmes, dans la tristesse. »

Si vous voulez savoir ce qu’est l’amour, mettez-vous dans cet axe Divin dont je vous ai parlé tout à l’heure, et là, toutes les essences divines vont jaillir : la liberté, l’amour, l’éternité, l’immortalité.

Vous ne pouvez comprendre ce qu’est une rose en la maintenant à l’état de bouton complètement fermé. Voyons, voyons disent les scientifiques, mais quoi mais quoi disent les dévots, comment est la rose à l’intérieur ?
Arrive l’ésotériste qui dit : « Eh bien ! Enlevez un pétale ».
Arrive l’occultiste qui dit : « Enlevez cet autre pétale ».
Puis arrive le Maître qui dit : « Mais non, enlevez-les tous ». Et lorsque vous les enlevez tous, la rose peut montrer exactement comment elle est constituée. Elle peut même dégager son parfum et vous ravir.

Alors une bonne fois pour toutes, ne me demandez pas ce que sont les choses Divines. Travaillez à les découvrir, parce que je pourrais vous en parler mille ans, cela ne vous dirait rien du tout. Je peux vous dire : l’amour, c’est la justice, c’est le neutre, c’est l’équilibre, l’amour c’est savoir donner ce qu’il faut quand il faut, ne pas donner quand il ne faut pas. L’amour, c’est savoir se sacrifier avec compassion. L’amour, c’est tout ça

Mais après tout, qu’est-ce que cela peut faire si, dès demain, quand vous êtes hors d’ici, vous giflez votre enfant, si demain vous criez parce que la société vous réclame votre impôt, si demain vous êtes complexé parce que votre camarade vous a humilié. À quoi sert de vous venir un samedi écouter frère Pastor dire : l’amour, mes frères et sœurs c’est la justice. Je comprends celui qui reste athée et qui dit que tout cela ce ne sont que des mots.

Je ne veux pas vous faire de prose, je ne veux pas non plus vous faire de conférences. Je vous dis ici et maintenant, ouvrez-moi ce cœur, élargissez-moi cet esprit, instruisez votre mental.

Vous passez votre temps à regarder des choses stupides, ou à vous promener en ne pensant à rien, ou à mille choses idiotes. Alors, restez chez vous, dans votre jardin, ouvrez un livre de la parole des Maîtres et étudiez. Et quand vous venez vers moi, demandez-moi ce qu’à l’intérieur de la parole vous n’avez pas compris, mais ne me demandez pas de parler de grandes choses vagues et indistinctes quand, dans vous-même, il n’y a pas une racine quelconque, un réceptacle quelconque pour capter la vibration que je peux vous envoyer. C’est comme si vous me demandiez de remplir un seau qui est déjà plein.

Mais je ne veux pas vous laisser sur votre faim. Je veux parler d’un amour alchimique celui-là. Comme j’ai essayé mille fois d’ailleurs de vous en parler. Mais chaque fois l’homme reste dans la prose de l’amour. Je le regrette, et je veux me battre contre cette chose. Si les hommes faisaient un peu moins de prose, mais étaient un peu plus lucides, les affaires du monde iraient beaucoup mieux, mais il y a les philosophes, les bienfaiteurs. Oh ! Je n’ai rien contre les bienfaiteurs. Heureusement qu’ils existent bien sûr, mais si on faisait le bien de manière lucide, de manière concrète, de manière mentale donc, tout irait beaucoup mieux. Le bien serait effectif.

Quelle est l’alchimie de l’amour, par quelle alchimie l’amour arrive-t-il ? L’amour descend sur le disciple quand le disciple en est un. Il n’y a pas de mystère, pas d’énigme.

 vous êtes la mort, vous êtes la maladie, vous êtes l’ignorance. Pourquoi toutes ces choses ?

Parce que vous vivez dans l’inconscience, vous n’êtes pas assez éveillés à votre conscience divine. Votre conscience divine étant tous les aspects bénéfiques de Dieu, pour schématiser, si vous êtes dans l’inconscience de ces aspects bénéfiques vous êtes forcément dans les aspects maléfiques, et si vous êtes inconscient de votre immortalité, vous êtes forcément la mortalité. Si vous êtes inconscient de l’état d’amour qui est en vous, forcément vous allez pleurer du manque d’amour et vous allez être la haine, la rancœur, la vengeance, l’égoïsme, l’avarice, la petitesse. Tous ces mots-là sont les maux de l’humanité.

Travaillez à établir votre conscience. Il faut en atteindre l’état vibratoire. Ce qui ne veut pas dire que la parole des Maîtres, des prophètes, des enseignants, des moines est inutile. Non. Au contraire il faut qu’ils parlent. Mais qu’il soit clair et établi que leurs paroles sont inutiles, tout en étant primordiales. C’est-à-dire qu’ils sont là pour rappeler aux hommes une vérité éclatante et évidente, mais que les hommes n’ont pas besoin qu’elles soient dites, parce que sitôt que l’homme se tourne vers l’intérieur, il trouve ces vérités.

C’est comme quelqu’un qui a les deux pieds dans un ruisseau et qui meurt de soif. Le Maître passe régulièrement, tous les deux mille ans, ou tous les cent ans, chacun a son cycle, et il dit : « Tu as soif, c’est un fait. Je vais t’expliquer ce qu’est la soif. » Mais tu as soif de quoi ? Tu as soif d’eau ? Alors je vais t’expliquer ce qu’est l’eau. Et maintenant je t’explique que la soif qui est en toi trouvera son eau juste sous tes pieds. « Regarde, tu es dans l’eau. » Mais celui qui a les pieds dans l’eau ne veut pas le croire et il dit : « Mais non, ce n’est pas vrai, comment veux-tu que je me baisse, je suis si raide ». Eh oui ! Il a une colonne vertébrale comme un morceau de bois, et toute son alchimie va être d’apprendre à se courber pour puiser l’eau. Dans votre cas il va falloir vous apprendre à monter pour puiser le Divin.

 

123

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...