Certaines lignées ancestrales

 

On identifie généralement ses ancêtres à son arbre généalogique : des générations passées de parents dont on descend directement. Bien que cette définition soit vraie dans des dossiers, il est juste, également, que dans des dossiers, vos ancêtres peuvent être des âmes à qui vous êtes lié dans la conscience, mais pas nécessairement par la naissance. De plus, étant donné que sur le plan d e l’âme, nous sommes tous UN, apparentés par notre ADN commun, au fond, tout le monde est votre ancêtre !

D’une vie à l’autre, il nous arrive souvent de circuler dans divers groupes d’âmes ancestraux qui partagent les mêmes buts personnels et universels, sur le plan de l’âme. Nous choisirons un groupe particulier pour à la fois promouvoir la croissance de notre âme et celle de l’âme du groupe. En tant que tels, les membres du groupe se sont engagés à s’épauler et à s’entraider dans des situations qui permettent à chacun d’accomplir ses buts. Quels que soient les buts inférieurs ou intermédiaires du groupe, son but ultime est toujours le même : la paix entre tous ses membres.

Masques

En général, ce but ne s’atteint pas rapidement, ni même en une seule vie. Il s’accomplit plutôt au cours d’une série de vies durant lesquelles tout le monde croît graduellement, une génération à la fois, à mesure qu’il apprend à équilibrer ses « contraires karmiques ». Supposons par exemple, que deux âmes d’un groupe ancestral s’entendent pour s’entraider à apprendre une leçon d’amour inconditionnel. Dans l’une de ces vies, les deux âmes s’incarnent, l’une en tant que brillant et riche entrepreneur et l’autre en tant que sans-abris atteint d’une maladie mentale, que le premier rencontre chaque jour dans la rue. Leurs rôles « opposés » leur permettent d’innombrables occasions de connaître l’amour inconditionnel.

Puis, dans des vies subséquentes, les mêmes deux âmes continuent de changer de rôle sen choisissant les contextes du jeu, afin de découvrir à quoi ressemblent les deux faces de la médaille karmique. En définitive, lorsque ces deux âmes auront vécu l’expression entière et aboutie de l’amour inconditionnel, elles seront en paix et en harmonie l’un avec l’autre. Chacune sera alors libre de se joindre à d’autres groupes ancestraux, afin de vivre d’autres sortes d’expériences et d’apprendre d’autres sortes de leçons.

Pour ce qui est de votre groupe ancestral en cette vie-ci un grand nombre de ses membres sont en effet biologiquement apparentés. D’autres, cependant, sont liés par leur désir d’atteindre un but commun. Quel que soit le lieu qui rassemble votre groupe ancestral, vous demeurerez ensemble pour le meilleur ou pour le pire – jusqu’à ce que votre travail karmique soit complété et que vous ayez grandi suffisamment pour vous aimer les uns les autres.

Votre façon d’interagir variera : parfois, vous serez gentils et plein de compassion ; d’autres fois, vous serez vengeurs et méchants. Peu importe, en réalité, pourvu que vous jouiez votre rôle karmique au sein de vos lignées ancestrales – et que vous finissiez par vous aimer les uns les autres, au bout du compte.

Certaines lignée ancestrale dont dans lesquelles vous avez choisi de naître et d’autres que vous choisirez plus tard au cours de votre vie. En tant que telle, votre âme peut se joindre de plusieurs façons à différentes lignées ancestrales. La plupart des âmes se joignent à leur principale lignée ancestrale en naissant dans son arbre généalogique ; dans ce cas, les membres d’une lignée sont tous liés par leur code génétique. Elles se joignent aussi aux lignées ancestrales en se faisant adopter par celles-ci, ce qui entraîne des expériences karmiques distinctes pour l’enfant adopté, les parents biologiques et les parents et la famille d’adoption.

Les âmes peuvent également se joindre aux lignées ancestrales par le mariage. On dit souvent : « Qui prend marie prend famille ». C’est particulièrement vrai du point de vue de l’Akasha, car peu importe votre degré d’entente avec cette « tribu » votre choix d’être avec elle est délibéré et lié à un but précis de l’âme. Même si vous tentez d’échapper à la lignée de votre conjoint par un divorce, votre lien avec cette lignée demeurera actif jusqu’à ce que votre travail avec votre ex-conjoint(e) soit effectué. Donc, si vous êtes divorcé depuis un moment, mais que vous éprouvez encore activement du ressentiment envers votre ex-conjoint, refaites le travail nécessaire de pardon. Faites votre possible puisque la seule façon d’être dégagé d’une personne est d’arriver à une séparation paisible. Si elle n’est pas paisible et que vous vous battes contre « les liens d’attachement » vous ne rendrez ces liens que plus serrés et plus inconfortables. Mais si vous parvenez à la neutralité et à la paix, vous détendrez les liens et passerez à une position plus confortable dans votre vie.

Les âmes peuvent aussi se joindre à des lignées ancestrales par le partage de la conscience. Dans ce cas, chaque âme d’une lignée ancestrale accepte d’en faire partie pour élever sa conscience collective. Si la tâche karmique de la lignée est particulièrement difficile, sa résolution peut prendre plusieurs vies. Toutefois, lorsque la lignée a accompli sa tâche, les liens karmiques se dégagent, deviennent inactifs et la lignée est guérie. Les âmes sont alors libres de bouger et de se joindre à d’autres lignées ancestrales.

La personne que vous êtes en cette vie est le point de convergence de toutes vos relations et lignées ancestrales tout au long de l’existence de votre âme. Lorsque vous travaillez sur vous-même en cette vie, et que vous trouvez la compassion et la paix en vous, vous cessez non seulement de vous juger, mais de juger ceux de vos lignées ancestrales. Et plus vous le faites, plus vous favorisez la croissance et la guérison de tout votre groupe d’âmes ancestral, maintenant et à l’avenir.

La manière la plus efficace d’en apprendre sur vous-mêmes et de guérir les failles karmiques – en vous-même et entre vous et les autres – est de travailler sérieusement et intensément afin d’en retirer un point de vue élargi. Car lorsque vous pouvez accepter la vérité que présente le plan de l’âme, vous pouvez changer les vieilles croyances, les vieux modèles et comportements, et les guérir à jamais.

Focalisez-vous donc sur vous-même et non sur les autres, et cherchez conseil sur la façon de voir les situations en fonction de leurs objectifs sur le plan de l’âme et leurs ultimes avantages karmiques. Demandez aussi qu’on vous montre vos rôles et responsabilités au sein de vos lignées ancestrales.

En travaillant à faire la paix en vous-mêmes vous favoriser une guérison et une transformation profondes. Même si vous seule êtes conscient de ce qui se passe, les changements produits en vous, ouvriront un espace qui permettra aux autres de changer et votre lignée entière s’élèvera. En apprenant à mieux accepter les autres, vous trouverez plus facile de partager tout ce que vus avez à donner. En retour, les autres seront moins souvent à votre remorque pour satisfaire leurs besoins. Lorsqu’il y a des concessions mutuelles, toutes les parties concernées jouissent d’un niveau plus élevé d’harmonie et de paix.

Vous faites partie d’une race rare et inhabituelle qui se détache du troupeau, et vous êtes la personne que les gens ne peuvent s’empêcher d’observer. Lorsque tous les yeux sont tournés vers vous, vous avez l’occasion d’abandonner votre résistance à accepter les gens qui sont différents. Ironiquement, en tant que mouton noir, vous avez peut-être besoin d’amour, de compréhension et d’acceptation de la part des autres, mais vous découvrirez ensuite – du point de vue astral que c’est d’abord à vous de donner ces choses à ceux qui vous aiment, vous comprennent et vous acceptent le moins.

Lorsque vous acceptez vos ancêtres pour ce qu’ils sont et ne sont pas, vous voilà tous libérés. C’est ainsi que vous contribuez à la guérison de votre lignée ancestrale.  Soyez audacieux dans votre amour, votre acceptation et votre appréciation de chaque membre de la famille, surtout ceux que vous trouvez difficiles. Votre conscience éclairée vous donnera la clarté et l’énergie nécessaires pour remplir votre rôle, ce qui améliorera davantage l’évolution de votre ligné ancestrale actuelle et de toutes les âmes qui s’y joindront à l’avenir.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

Honorer nos ancêtres

 

 

Dans de nombreux endroits à travers le monde, la reconnaissance des ancêtres est une partie intégrante de la vie sociale et religieuse. Presque chaque culture indigène honore leurs ancêtres et les esprits des ancêtres sont une partie de tout ce qu’ils font. Ils donnent grand honneur à leurs ancêtres décédés, le même que les grands-mères et grands-pères l’ont fait avant eux. Ils comprennent que leurs ancêtres ont une grande richesse de sagesse et de connaissance à notre disposition dans le moment que nous choisissons de demander. 

3

Si nous regardons les anciens systèmes spirituels de la planète, tels que le bouddhisme et l’hindouisme, les ancêtres défunts sont vénérés par chaque génération de passage sur Terre. Chez bouddhistes ou hindous qui ont accomplis des actes tels que le service aux autres, ou la méditation et des pèlerinages au cours de leur vie, croient qu’ils partagent ces mérites avec les membres de la famille qui sont déjà morts. Ils estiment que ces actes aident leurs proches défunts à se rapprocher de l’illumination, et il bénit leur vie en retour. Il y a aussi une croyance en ce que cela permet à la génération actuelle et à leurs prédécesseurs d’effacer leur karma négatif et de s’en débarrasser (bien que mon point de vue personnel est que le karma n’est pas positif ni négatif, il est tout simplement l’énergie akashique). 

Le culte des ancêtres est également répandu dans plusieurs cultures à travers le monde. Chez les asiatiques, la famille élargie est au cœur de la société et le culte des ancêtres est une activité religieuse importante. Leurs ancêtres et de leurs proches défunts sont très vénérés et honorés, et ils accordent une grande importance sur le paiement de karma à l’égard des parents et des aînés. Souvent au sein de cette culture, les membres de la famille se réunissent pour un banquet en la mémoire du défunt. Beaucoup de familles auront également un autel des ancêtres où des bâtons d’encens sont brûlés et des offrandes sont données, surtout quand ils sont dans le besoin de l’orientation ou de la prise de décision. 

En Inde, le culte des ancêtres est prédominant. Quand une personne meurt, de nombreux rituels spécifiques ont lieu, au cours de laquelle la famille offre des hommages au défunt. Chaque année, les membres de la famille répètent le rituel à la date anniversaire de leurs chers défunts. Ils ont aussi des rituels distincts, au cours desquels les familles se souviennent et créent des offrandes à tous les ancêtres. 

Beaucoup de sociétés africaines croient que les ancêtres deviennent esprits et les dieux, qi’ils vivent dans un autre monde où ils peuvent affecter la vie des vivants. Par conséquent les ancêtres sont appelés pour des événements importants et des cérémonies pour la vie. La présence des ancêtres apportera également la protection et bonne chance. Les Esprits ancestraux sont également soupçonnés de résider dans des endroits comme un arbre, un rocher ou une source d’eau fraîche. Parfois, même des sanctuaires sont construits pour eux.

 je n’ai jamais participé à une cérémonie pour honorer mes ancêtres. En fait, c’était un concept étranger. Pourquoi devrais-je le faire? Si quelqu’un me dit qu’ils avaient contacté leurs ancêtres, je pense que l’on peut  les voir par l’intermédiaire d’un médium, ou de participer à une séance de spiritisme. Communiquer avec les ancêtres ne faisait pas partie de ma réalité. Et vous ?  

J’ai appris sur la culture autochtone. Comme une jeune femme je suis sorti avec un homme autochtone pendant plusieurs années. Pendant ce temps, je me suis immergée dans sa culture et suis  devenue un membre de sa famille élargie. Il m’a donné un aperçu de la riche tapisserie de la parenté de la famille qui existe au sein des familles autochtones. Presque chaque tribu indigène a un lien profond avec la nature. Ils ont une compréhension profonde de leur environnement, bien au-delà de ce que j’ai appris à l’université ou de travailler dans le domaine de l’environnement comme un ranger ‘s du parc national. Pour les autochtones, la nature est plus que simplement un savoir sur les plantes et les animaux. La nature est la vie elle-même, tel que représenté et personnifié par la Terre-Mère – Pachamama – Gaia. 

J’ai souvent réfléchi pourquoi la sagesse et les connaissances détenues par les indigènes ne disposaient pas d’une place dans notre monde moderne trépidant. Beaucoup de nos frères et sœurs du monde entier autochtones ont grandi dans une société qui accorde peu de valeur à la sagesse et à la connaissance ancestrale, transmise de génération en génération. Peut-être qu’il est temps de se reconnecter à ce qu’ils savent ? 

Lentement, la conscience humaine est en train de changer et la reconnaissance des peuples autochtones comme les gardiens de la sagesse de la Terre. Les indigènes à travers la planète eux,  honorent Gaia, et tous honorent les ancêtres. Ils savent intuitivement qu’ils sont leurs propres ancêtres et qu’ils comprennent le cercle de la vie. Quand ils honorent les ancêtres, ils sont également entrés en contact avec leur propre mémoire Akashique. Chaque cérémonie indigène que je l’ai participé à travers le monde a toujours commencé avec un respect des ancêtres. 

Qui sont vos ancêtres? Etes-vous venez d’une famille où le culte des ancêtres est une partie intégrante de la vie, ou êtes-vous comme moi, dans l’inexistence de la notion dans votre famille?  

Nous passons souvent beaucoup de temps retraçant notre arbre généalogique, ou regardant la lignée de leurs ancêtres biologiques. Est-il possible que leur énergie soit encore en nous? En outre, il y a aussi un autre morceau ésotérique de ce puzzle: Au lieu de biologique, ce sujet de votre akashique (vie passée) lignée ? Est-il possible qu’une partie de nos expériences de vie passées soit encore en vie en nous?  

Votre lignée ancestrale Akashic serait vous, de nombreuses fois (la lignée de votre propre âme).

Notre Akash est une soupe de l’énergie, donc il n’y a pas de liste entre eux pour rendre hommage. Au lieu de cela, l’énergie de notre Akash communique avec nous par l’intuition. Il nous attire même à certains endroits. Par exemple, quelqu’un qui peut avoir grandi en Chine avec une famille chinoise, peut aller en Amérique du Nord et instantanément avoir l’impression d’un lien fort avec les Amérindiens qui y vivaient. Notre Akash nous tire souvent des lieux qui créent de forts sentiments de déjà-vu. 

Donc, si vous avez jamais été une partie d’une famille ou une tribu indigène qui honore leurs ancêtres biologiques Comment voulez-vous poursuivre, quand il n’y a pas de protocole culturel ?  

Je voudrais partager comment j’honore personnellement mes ancêtres. Je suis de première génération australienne. Mes parents sont hongrois et immigrés en Australie en 1969, de sorte que mon arbre de la famille révèle de nombreuses générations vivant en Hongrie. Je suis, par conséquent, exposés à la fois à des cultures hongroise et australiennes. J’ai aussi vécu en Nouvelle-Zélande et en Amérique du Sud. Partout où je vais, je tiens à rendre grâce à Gaia d’être ici et de nous aimer. Quand je sens ma connexion à Gaia, je ressens la connexion avec les ancêtres qui marchaient sur la terre là-bas. Quand je participe à des cérémonies autochtones, je ressens l’amour des ancêtres me saluant. 

Donc, ma conclusion est que je ne pense pas que cela importe si elles sont dans mon lignage ou non. Nous appartenons à chacun d’eux, à la fois biologiquement et au sein de notre Akash. Peut-être que vous vous sentez ainsi ? Comme nous honorons les ancêtres de la planète, nous honorons donc Dieu et nous-mêmes.

Comme nous entrons en contact avec nos ancêtres, que nous nous connectons avec les modèles placés en nous et Gaia, nous ouvrons la porte aux portails qui détiennent la sagesse et la connaissance des âges. Cette connaissance sera nécessaire à créer une nouvelle humanité divine, de la culture des conscients. Les Anciens et les ancêtres sont ici avec vous en ce moment, célébrer comme vous  et lisez ceci. Et, bien sûr, certains d’entre eux sont vous ! 

 Depuis la rédaction de l’article ci-dessus Kryeon nous a donné de nouvelles informations sur nos ancêtres! Il était profond et c’est quelque chose que vous devez connaître. 

Voici ce que dit Kryeon: 

« Vous devez honorer vos ancêtres et je veux que vous honoriez vos ancêtres Akashiques. Seriez-vous d’accord avec moi pour dire que vous avez eu de nombreuses vies? Et si vous le faites, et si vous vous asseyez là et dire: «Oui Kryeon, je sais … que je dois. » Chacun d’entre vous ont eu une mère. Chacun d’entre vous ont eu un père. Chacun d’entre vous ont eu une famille quelque part à plusieurs reprises sur cette planète qui vous nourrit, qui vous a donné l’étincelle de vie, vous a appris à marcher, vous chéri et vous aime. Vie après vie, après vie et vous ne savez pas qui ils sont. Je voudrais vous dire qu’ils sont partout. Certains d’entre eux sont avec vous, la plupart d’entre eux ne sont pas. Physiquement, il n’y a pas d’importance. Je veux que vous commenciez à honorer vos ancêtres, vos proches Akashiques. Ceux qui sont vraiment la famille et ils sont encore dans votre Akash. Les énergies de l’amour que vous avez vécu tant de fois à plusieurs reprises depuis le début. Votre ascendance est énorme. Il est incroyable et je vous demande de regarder les choses différemment. Vous commencez à obtenir un diplôme dans de nouveaux types de pensées. Les ancêtres sont ceux de l’Akash. Ceux que vous ne pouvez pas retracer en généalogie. Ils sont ceux qui appartiennent à votre famille et anciennes familles de cette planète.  Je vous défie de commencer à faire des méditations en honorant les ancêtres akashiques qui vous apportent la sagesse que vous auriez aujourd’hui « .

 

Kryeon direct canaliser « Evolution de l’âme humaine » donnée à Calgary, Canada – 23 mai 2015. Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

LA MAISONS ASTROLOGIQUES DANS LA ROUE ARCHETYPALE

 

ROUE ARCHETYPALE

PREMIERE MAISON : EGO ET PERSONNALITE (Premier et troisième chakras)

Dans une carte du ciel, les douze maisons correspondent aux douze signes du zodiaque et aux quatre énergies cosmiques : terre, aire, feu et eau. Les maisons de la Roue archétypale partagent certaines des mêmes caractéristiques. La première maison de la Roue archétypale, par exemple, correspond au signe astrologique du Bélier, première maison du zodiaque. Dès le premier jour du printemps, elle représente le renouveau. Et puisque le sentiment que tout était possible et qu’il voyait la lumière même dans les pires situations. L’archétype en résidence dans la cinquième maison de Will était l’Enfant. Et c’était exactement cela : presque un personnage de contes de fée qui inspirait les gens pour voir le beau dans la vie.

Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créative selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Will incarnait l’énergie de la créativité dans son expression la plus élevée parce qu’il canalisait cette électricité pour mettre en marche l’âme de tous ceux qu’il rencontrait. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

DEUXIEME MAISON : VALEURS PEROSNNELLES (Deuxième chakra)

La deuxième maison de la Roue archétypale correspond au Taureau, un signe de terre qui gouverne votre relation à la terre, au sens large. Elle préfigure ce que vous appréciez et chérissez le plus. En termes énergétiques, la deuxième maison représente la prochaine étape de la formation du soi : « Maintenant que je suis là, qu’est-ce qui m’appartient ? Qu’est-ce que je veux retirer de la vie ? Quel pouvoir est essentiel à mon interaction avec la vie matérielle ?  Cette maison représente votre appréciation de la nature physique de la vie ; les objets de ce monde qui touchent votre ego et votre âme et ce dont vous avez le plus besoin pour vous sentir enraciné dans le monde. Cette maison reflète surtout les objets ou l’énergie que vous associez au pouvoir terrestre : argent, statut, propriété, oeuvres d’art, capacité de dominer les autres, sensualité, beauté. Ce sont les moyens les plus séducteurs par lesquels l’âme s’attache à la forme physique. Par conséquent, l’archétype qui réside dans cette maison est mieux accordé à votre relation au pouvoir physique et à ses icônes.

Cette maison vous met au défi d’envisager vos valeurs spirituelles par-delà la forme physique de votre attachement aux objets, à l’argent, au statut, au pouvoir et à toutes les autres manifestations du monde matériel. Les gens souffrent généralement d’une grande anxiété parce qu’ils croient devoir posséder, pour être heureux, une personne, un lieu ou un objet. Mais la capacité d’aimer inconditionnellement nécessite le détachement.

TROISIEME MAISON : EXPRESSION DE SOI, FRERES ET SŒURS ( Troisième et cinquième chakras)

Lorsque vous avez établi vos valeurs, vous passez à l’expression de soi : votre façon d’affirmer au monde qui vous êtes et ce qui vous est cher. La maison 3, alignée avec les Gémeaux, un signe d’air qui gouverne la communication, représente votre capacité de vous exprimer en tant qu’individu, et représente aussi os frères et sœurs. Le lien symbolique entre frères et sœurs et les communications représente le processus naturel de la spécialisation, ou de la découverte de votre voix parmi les autres « enfants ». Par conséquent, les frères et soeurs doivent signifier non seulement les membres de vote famille biologique, mais aussi ceux qui vous aident à grandir. Parce que l’énergie de votre troisième maison renferme à la fois votre sentiment d’estime de soi et votre expression personnelle, elle résonne avec les troisième et cinquième chakras. Elle contient les leçons inhérentes à l’apprentissage des causes et effets de vos choix ; votre façon de gérer votre propre pouvoir. Elle révèle comment vous dirigez votre énergie dans le monde, comment vous la mettez en mouvement et comment vous vous engagez avec les lois de l’attraction magnétique et de la cause à effet. Vous devrez prendre conscience de vote façon d’utiliser votre énergie et votre pouvoir personnels de façon à assumer les conséquences de vos pensées et de vos actions. Devenir conscient veut dire vous éveiller à votre propre pouvoir et apprendre à le diriger d’une façon responsable.

L’archétype résident dans votre troisième ainsi influence votre façon de soupeser vos décisions. Les choix qui visent à nuire aux autres ou à les blesser représentent la part d’ombre ou la difficulté de la troisième maison.

La troisième maison vous met au défi de vous rendre compte de vos motivations. Chaque pensée, parole, action et geste est une expression de votre pouvoir et, en définitive, seules deux motivations authentiques touchent la psyché : la valorisation ou la dévalorisation de soi et des autres.

QUATRIEME MAISON : CHEZ SOI ( Premier et quatrième chakras)

La quatrième maison correspond au Cancer, le premier des trois signes d’eau du zodiaque. Comme l’eau est un élément associé à notre nature émotionnelle, l’archétype de notre quatrième maison  a l’influence la plus forte sur le fondement de votre nature émotionnelle. Votre expression de vous-même, que ce soit en tant qu’individu ou sur le plan créatif, doit être enracinée, avoir un chez-soi. La quatrième maison est reliée à la fois au chez-soi d’où vous venez et à votre maison actuelle. Le mot ou l’image Maison possède de nombreuses significations et, dans l’état de rêve, il est souvent associé à la véritable résidence du cœur, ou à votre passion la plus profonde. Le thème qui gouverne cette maison comprend vos liens à la famille biologique et élargie. L’archétype qui réside dans cette maison exerce une influence prédominante sur vos énergies émotionnelles associées à cette maison. Parce que la quatrième maison est reliée à la fois à vos racines familiales et à vote vie émotionnelle, elle correspond aux énergies de vos premier et quatrième chakras.

Les aspects douloureux de la quatrième maison peuvent comprendre des souvenirs et émotions toxiques, dont les conséquences peuvent être la dépression et la mélancolie.

La quatrième maison vous met au défi de régler les comptes de votre enfance et d’établir des foyers sains pour vous-mêmes en tant qu’adultes. Vous avez le choix de transmettre à vos enfants et à vos proches soit vos blessures et vos drames familiaux, soit l’optimisme et l’amour de la vie. il est donc essentiel, pour la santé du foyer, de guérir votre histoire personnelle et de ne pas léguer vos propres blessures.

CINQUIEME MAISON : CREATIVITE ET CHANCE (Sixième chakra)

La séquence du feu, de la terre, de l’eau et de l’air se répète dans la Roue Archétypale et zodiacale. Le Lion, deuxième signe de feu, se rapporte à la cinquième maison, qui gouverne l’expression créatrice, la sexualité, les enfants et la chance. C’est également la maison de l’amour, de la spontanéité, et de l’abondance. L’archétype qui réside dans cette maison représente les forces qui vous aideront le plus à engendrer des projets. Après vous être enraciné dans un foyer, vous passez instinctivement à l’exploration du pouvoir de créativité. Parce que la cinquième maison gouverne la créativité, elle correspond au sixième chakra, qui régule l’intelligence et l’imagination.

La part d’ombre de la cinquième Maison se manifeste sous la forme de l’expression débridée du feu créatif ou sexuel, comme le mauvais usage du pouvoir sexuel ou créatif, à des fins égoïstes, ou manipulatrices. On peut utiliser le talent créatif pour des activités illégales ou contraires à l’éthique, ou pour la séduction et la manipulation sexuelles. Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créatrice selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

SIXIEME MAISON : PROFESSION ET SANTE (Deuxième chakra)

La sixième maison correspond au deuxième signe de terre, la Vierge, et gouverne votre profession et votre santé. L’énergie terrestre de la Vierge diffère de celle du Taureau en ce qu’elle vous sert d’ancrage pour transformer votre vie différemment des cycles naturels, propres à votre deuxième maison. Cette maison focalise sur la profession dans un objectif de survie, et l’archétype qui réside ici influence votre recherche de la sécurité. Lorsque vous êtes en pleine transaction commerciale, par exemple, votre modèle archétypal de la sixième maison joue un rôle très important dans votre façon d’interpréter les conversations et les occasions d’affaires. La sixième maison vous met au défi de maintenir l’équilibre entre travail et santé. Un archétype pourrait indiquer des habitudes malsaines ou destructives qui ne servent pas votre bien-être physique. Il peut aussi indiquer comment vous négocier l’éthique et vote morale pour la sécurité financière et professionnelle. Parce que cette maison est reliée à l’argent et aux valeurs matérielles, elle correspond plus étroitement au deuxième chakra.

SEPTIEME MAISON : MARIAGE ET RELATIONS (Deuxième et quatrième chakras)

La septième maison comprend le mariage, de même que d’autres formes de partenariat, telles les amitiés intimes et les relations d’affaires. Cette maison est sous le signe astrologique de la lance, le deuxième signe d’air. A la différence des Gémeaux, qui gouvernent la communication en général, la Balance représente les types de communication les plus intimes entre individus. La qualité essentielle associée à la Balance est l’équilibre, symbolisée par une femme portant une balance. Cette maison est également un territoire de choix pour les gestes de trahison, qui révèlent si souvent les parts d’ombre de la relation. Parce que la septième maison gouverne à la fois les partenariats commerciaux et le mariage, elle correspond aux énergies des deuxième et quatrième chakras, qui gouvernent l’argent, les valeurs et les affaires du cœur.

Notre biologie même nous incite aux partenariats physiques, émotionnels et psychologiques. Nos relations, les uns avec les autres sont des domaines privilégiés dans lesquels apercevoir nos Contrats. Nous pouvons également les voir dans nos partenariats archétypaux : Parent-Enfant, Mentor-Etudiant, Serviteur-Maître.

Durant le cours normal d’une journée, au fil de nos occupations, des dialogues extraordinaires se déroulent entre nos âmes. Les partenariats peuvent également entrer en jeu dans des situations plus terre-à-terre. Nous investissons beaucoup d’énergie dans la jouissance, le maintien ou la guérison de nos relations et, en cours de route, nous apprenons davantage sur nos motivations. L’un des cadeaux les plus sains que nous puissions nous offrir est de constamment surveiller nos raisons d’être critiques et autoritaires. L’épreuve consiste à permettre aux autres d’être eux-mêmes, malgré notre peur et notre insécurité. C’est d’entretenir votre relation essentielle envers vous-même et de vivre en accord avec cette vérité ; le plus beau cadeau que vous puissiez offrir à quelqu’un, c’est d’être vous-même en pleine santé.

HUITEME MAISON : LES RESSOURCES DES AUTRES (Deuxième et sixième chakras)

Cette maison correspond au Scorpion, le deuxième signe d’eau, et l’eau, est l’élément le plus proche de notre nature émotionnelle. Le Scorpion gouverne également les secrets et les activités secrètes, de même que les énergies passionnées associées à la sexualité érotique. A la différence de la deuxième maison, qui concerne la propriété personnelle, la huitième maison gouverne votre usage de l’argent dans le domaine public. le thème de l’héritage dans cette maison est en rapport avec vos intérêts financiers et juridiques, votre bagage génétique et votre mémoire biologique ancestrale. Comme les questions juridiques et financières impliquent à la fois votre intellect et votre sens des valeurs, cette maison est donc influencée par les énergies des deuxième et sixième chakras.

Les questions de la maison huit sont nos ombres les plus obscures car, cette maison fait ressortir nos questions reliées au pouvoir, marquant un passage plus grand dans le domaine public du pouvoir extérieur.  Vous devez comprendre la nature émotionnelle de cette maison, car l’argent, la sexualité et la connaissance secrète sont des moyens de séduction qui peuvent bloquer la poursuite de votre potentiel divin. Il peut être extrêmement difficile de résister à ces énergies. Il est difficile de demeurer émotionnellement centré et en possession de son pouvoir lorsque les questions financières et sexuelles sont en jeu. Comme l’argent, le sexe et le pouvoir représentent l’autorité et la sécurité, lorsque ces domaines de la vie sont menacés ; nous devenons extrêmement craintifs et pouvons agir d’une façon irrationnelle. Les expressions de l’ombre de cette maison se présentent dans le domaine de l’inconduite juridique et financière y compris entre autres la mauvaise appropriation des fonds commerciaux et les conflits familiaux sur les questions d’héritage. Dans cette maison, nous découvrons également la valeur magnifique de notre force et de notre courage au cours des expériences les plus vulnérables de notre vie.

Un grand nombre de Contrats que vous avez avec d’autres gens viennent à cause de l’argent, du sexe et du pouvoir et cette maison aussi présente le potentiel de trahison et d’incompréhension. Mais les liens familiaux et affectueux sont également des qualités héritées et cette maison et son archétype peuvent être une grande source de force pour vous.

L’archétype associé à votre maison huit est celui qui vous guide à travers vos peurs, vos épreuves et vos forces en ce qui concerne l’argent, l’héritage et la sexualité. Gardez à l’esprit que le fond de vos peurs ne peut se comprendre pleinement dans les limites d’une seule maison. Les archétypes et les maisons auxquelles ils sont associés sont des points d’entrée dans votre carte. Chaque point d’entrée vous fournit une perspective particulière différente, mais pour voir votre Contrat dans son ensemble, vous devez en définitive considérer toute la carte. Si vous étiez en crise à propos de l’importance de l’argent pour vous, ou de votre résistance au fait de vivre pleinement, vous vous pencheriez sur la maison deux, car ce sont des questions de valeurs personnelles. Mais iso vus examiniez une relation commerciale ou financière, vous commenceriez le processus d’interprétation par votre archétype de la maison huit. Puis, étudiez cette même relation avec un autre archétype et une autre maison, en les examinant un à un, en faisant un tour de Roue. C’est comme voir votre psyché et votre âme avec un objectif grand angulaire.

NEUVIEME MAISON : SPIRITUALITE (Septième chakra)

La neuvième maison, qui correspond au Sagittaire, le troisième signe de feu, gouverne la spiritualité, la religion, le voyage et la sagesse. L’énergie du Sagittaire est associée à l’audace et à l’indépendance, qualités qui mettent en valeur les quêtes que vous êtes incité à poursuivre. L’élément feu du Sagittaire allume l’inspiration, la dévotion et la passion de réaliser une relation intime au Divin. Tandis que le Lion, autre signe de feu qui gouverne la cinquième maison, est fortement lié aux caractéristiques et au théâtre de la personnalité dramatique, le feu du Sagittaire élève l’âme d’une personne jusqu’à des voies transcendantes, en accord avec le symbolisme du Centaure dirigeant sa flèche vers le cosmos. Les parts d’ombre inhérentes à cette maison sont liées à la difficulté de gérer votre ego spirituel souvent caractérisé par l’archétype appelé le complexe messianique.

Les maisons neuf et dix sont situées au sommet de la carte et représentent les forces directrices qui nous aident à nous rappeler, même inconsciemment, que la vie est un voyage spirituel et que notre rôle est de développer continuellement notre potentiel le plus élevé. C’est pour cette raison que les deux maisons sont fortement influencées par l’énergie du septième chakra, qui régule notre relation au Divin. L’éveil spirituel appelé « la nuit noire de l’âme » résonne fortement avec le profil énergétique de la neuvième maison. Notre culture contemporaine est largement passée de la pratique en groupe de la religion, à la recherche profondément intime, d’une voie spirituelle individuelle. Même s’il s’agit d’un mouvement positif dans notre évolution, bien des gens tentent aujourd’hui de vivre selon les normes intérieures exigeantes jadis réservées aux moines, sans toutefois bénéficier de l’environnement privilégié qui, jadis, permettait aux religieux de focaliser uniquement sur leur pratique spirituelle.

La part d’ombre de cette migration vers la culture ambiante de pratique spirituelle jadis cloîtrées présente des risques de crise spirituelle ou même de folie. L’approfondissement du moi pour tenter de prendre contact avec le Divin exigeait traditionnellement la présence d’un conseiller suffisamment évolué, du point de vue spirituel, pour vous tenir la main à travers les points de passage dans l’âme : nommément, un directeur spirituel, un gourou, un abbé ou une mère supérieure. Durant ce processus d’introspection spirituelle, vous descendrez peut-être dans les profondeurs de la solitude et de la vie, vous vous détacherez des émotions et de la notion du quotidien et même, ironiquement, vous développerez un sentiment d’absurdité.

Cependant, bien des gens se trouvent présentement dans un état de détachement émotionnel, tout en s’efforçant d’entretenir la vie extérieure, en allant travailler et en remboursant l’hypothèque. Souvent la fardeau de vivre dans deux dimensions aussi opposées peut presque paralyser les gens dépressifs. Mais comment distinguer la dépression clinique ou psychologique conventionnelle de la crise spirituelle, dont les symptômes peuvent paraître similaires ? Tout d’abord, toute dépression provient de sentiments de dévalorisation. L’équilibre du pouvoir change et vous avez l’impression de ne plus dicter la loi. La dépression clinique provient généralement d’événements extérieurs ou matériels. Elle peut provenir d’un déséquilibre clinique ou d’un changement de vie traumatique ; du divorce à la perte d’un proche, en passant par un diagnostic de maladie grave. Une telle dépression engendre souvent une incapacité de fonctionner efficacement et doit être traitée par un professionnel de la santé mentale.

Par contraste, la dépression spirituelle est plus souvent déclenchée par une plongée dans des questions métaphysiques que par des soucis matériels. Vous avez peut-être l’impression d’avoir atteint une impasse, d’avoir été abandonné par Dieu ou d’avoir perdu l’espoir d’atteindre à l’union divine. Les crises spirituelles sont parfois causées par un choc, tel qu’une maladie grave ou un divorce, si cela vous conduit à remettre en question la signification et la valeur de votre vie au lieu de focaliser entièrement sur votre infortune matérielle. Il est clair que la distinction est parfois subtile entre une dépression clinique et une crise spirituelle. Une autre façon de la reconnaître consiste à observer votre façon de réagir à une crise.  Si vous réagissez en vous demandant comment vous trouverez un jour quelqu’un pour remplacer le conjoint dont vous avez divorcé, ou suffisamment d’argent pour vivre, votre dépression est sans doute psychologique au départ. Si vous réagissez précisément au sentiment d’avoir été rendu impuissant par le fait d’être consumé par la colère, le ressentiment ou le blâme envers les autres, il est fort possible que vous ne soyez pas atteinte d’une dépression spirituelle. Si toutefois vous vous posez des questions sur le sens de la vie ou la raison pour laquelle Dieu vous paraît si distant, vous avez toutes les chances de subir une crises spirituelle et vous avez peut-être besoin de voir un directeur spirituel plutôt qu’un psychothérapeute.

Si vous déterminez que votre dépression est largement spirituelle, une solution possible consiste à abandonner au Divin toutes vos craintes et soucis profanes, à « lâcher prise et laisser faire Dieu ». Vous pouvez émettre une simple déclaration au Divin pour signifier que vos propres tentatives de direction de votre vie spirituelle n’ont rien donné et que vous avez besoin de l’assistance divine. Vous abandonner aux mains du Divin, c’est différent de l’abandon de tous vos biens matériels comme dans le cas du vœu traditionnel de pauvreté. Mais le fait de réaliser que vous vivez dans le champ protecteur d’un Contrat Sacré, qui vous fournit tout ce que la vie exige pour l’évolution de votre âme, peut vous permettre de clore le conflit entre votre volonté personnelle et celle du Divin. Le geste de s’abandonner est une affirmation qui dit : « Je permets au Divin de faire mes investissements en fonction d’une sagesse plus grande que la mienne ».

LES-MAISONS-ASTROLOGIQUESDIXIEME MAISON : POTENTIEL LE PLUS ELEVE (Cinquième et septième chakras)

La dixième maison est gouvernée par le Capricorne, le troisième signe de terre du zodiaque. L’énergie de cette maison agit sur votre potentiel le plus élevé. Elle vous pousse à l’atteindre dans votre monde physique et votre vie spirituelle. Quel est votre potentiel le plus élevé de compassion ou de générosité ? Quel est votre potentiel le  plus élevé de valorisation des autres ? Quel est votre potentiel le plus élevé que vous puissiez atteindre par votre talent ? Votre potentiel le plus élevé, c’est ce que votre Contrat vous force à reconnaître et à accomplir. Puisque cela exige des choix concernant votre destinée spirituelle, la maison correspond aux énergies des cinquième et septième chakras.

L’archétype qui réside dans cette maison est votre point de départ dans le déchiffrement des choix qui vous sont ouverts et de la qualité de vos motivations. La part d’ombre de votre potentiel le plus élevé est le sabotage de soi, le doute ou le manque de confiance. La peur de l’échec, de même que celles du succès et de la responsabilité, caractérise les épreuves inhérentes à cette maison. Ce sont surtout des peurs de vos propres pouvoirs et de votre prise de pouvoir personnelle et les changements qu’ils vous demandent de faire dans votre vie. Vous aurez besoin de vérifier si vous empêchez délibérément votre potentiel le plus élevé d’émerger et pourquoi. Vous devrez également lutter pour demeurer humble, en même temps que vous développez votre pouvoir. 

La poursuite de votre potentiel supérieur est le marathon le plus difficile. A chaque mise à niveau, qu’elle soit personnelle ou professionnelle, quelque chose ou quelqu’un viendra éprouver la profondeur et la solidité de votre croissance intérieure. Sur le plan matériel, cette rencontre pourrait se présenter comme une confrontation avec une autre personne qui ne veut pas vous voir changer. Ou une relation avec quelqu’un dont vous devenez jaloux, qui mettra à l’épreuve votre capacité de soutenir le talent et les dons d’un autre. Ou l’on vous donner a peut-être la possibilité d’aspirer à la transformation intérieure, pour découvrir par la suite que ces occasions exigent toujours le sacrifice d’une partie de votre vie. Certaines personnes estiment que le sacrifice et le changement demandent trop d’effort, et cessent de poursuivre ou de réaliser l’accomplissement de leur potentiel.  L’archétype de votre dixième maison indique de quelle façon votre inconscient organise vos pensées lorsque vous êtes aux prises avec des choix susceptibles de vous amener à remplir votre mission. Rappelez-vous ceci : bien que tous vos compagnons archétypaux aient de l’influence sur chaque aspect de votre vie, l’archétype qui réside en cette maison représente le langage symbolique à utiliser pour déchiffrer tout ce que recèle votre potentiel le plus élevé.

L’une des manifestations de la part d’ombre de la troisième maison est la façon dont nous communiquons, non seulement avec d’autres mais avec nous-mêmes, notre psyché, notre âme et notre intuition, avec l’essence même de notre vie.

ONZIEME MAISON : RELATION AU MONDE (Cinquième et sixième chakras)

La onzième maison correspond au Verseau, le troisième signe d’air, et gouverne votre relation au monde extérieur et votre conception du périmètre. Votre vision générale de la vie est liée à l’énergie de cette maison. Ces sentiments reflètent la vision de votre sentiment de pouvoir à l’œuvre dans l’environnement social ou planétaire. Les gens attirés vers le service à l’échelle mondiale, comme les causes écologiste ou pacifistes, ont des liens forts avec l’énergie de cette maison. L’optimisme ou le pessimisme quant à l’avenir de l’humanité est une extension de l’énergie spirituelle de la onzième maison. La maison onze gouverne votre façon de relier votre créativité à l’humanité et engage les énergies de vos quatrième et sixième chakras, qui régulent votre cœur et votre esprit.

La course présidentielle entre George W.Bush et Al Gore fut une partie de souque à la corde archétypale typique de la maison onze. Les difficultés que posait la proclamation du gagnant ont concentré l’attention du pays sur le pouvoir qu’ont les individus de changer l’avenir de l’humanité. Par conséquent, les Américains ont évalué avec plus de sérieux que jamais l’importance de chaque vote.  Les gens qui sont valorisés par une attitude qui dit que tout est possible vivent dans un champ d’énergie ayant le pur potentiel de la maison onze. Ils sont souvent imposants, précisément parce qu’ils pensent en termes mondiaux. Pour eux, les perceptions de la maison onze envahissent leurs premières pensées du jour et sont les dernières à quitter leur esprit lorsqu’ils retournent au lit, le soi. Les gens comme Martin Luther King et Mahatma Gandhi, qui ont provoqué une nouvelle conscience dans l’esprit de l’âme de toute l’humanité, incarnent l’influence de la maison onze. En observant le village planétaire par la fenêtre de leur onzième maison, un changement positif.

Ce ne sont pas tous les gens qui ont besoin de lancer ou de participer à une cause afin d’apporter une énergie positive à la planète. Les maîtres spirituels, les leaders populaire s, les génies scientifiques et les grands artistes qui se consacrent au service de l’humanité illustrent, tous, le bien que l’on peut faire en consacrant son âme à l’incarnation d’une seule perception. Par exemple, Copernic changea la compréhension qu’avait l’humanité des mouvements planétaires en contestant l’idée que la terre était au contre du système solaire. Cette seule pensée démantela le paradigme scientifique de son époque : un jour, la terre paraissait plate, le lendemain, elle était ronde ; une seule perception refaçonna la vision collective du globe. Vous aussi, vous êtes peut-être le canal grâce auquel une toute nouvelle compréhension de la réalité se manifestera. Repassez votre vie et vos relations. Cherchez des changements que vous avez inspirés chez d’autres qui ont réussi à déplacer des montagnes dans leur propre vie. la plupart des difficultés que nous surmontons ne provoquent pas nécessairement d’énormes mouvements mondiaux, mais sont des défis quotidiens ou des forces invisibles, telles les attitudes.

Des générations profitent de l’initiative d’un seul parent de devenir un père plus actif ou de cesser de haïr les gens différents de lui. Lorsque John Lennon se retira de la vie publique pour s’occuper de son bébé Sean, par exemple, le concept d’ »homme au foyer » était essentiellement inconnu. Lennon se fit copieusement injurier pour avoir disait-on, d’échangé sa guitare pour un tablier, mais son exemple constitua un modèle que des millions d’hommes ont depuis accueilli, au grand plaisir de leurs épouses ou compagnes comme celui de leurs enfants. Le fait d’entretenir cette seule forme de pensée, de la nourrir d’attention amoureuse et d’une appréciation toujours plus profonde de ce que veut dire vivre dans un univers interreliés, transmet un courant spirituel au système collectif. Les grands maîtres spirituels ont continuellement amené leurs étudiants à prendre conscience du pouvoir de leur propre esprit. Afin d’éclairer ceux-ci sur leur potentiel intérieur, ces leaders reprennent les paroles du patriarche bouddhiste Bodhidharma : « Je ne suis qu’un doit pointant vers la lune. Ne me regardez pas ; regardez la lune ». Lorsque Jésus dit de ses guérisons miraculeuses : « Tout ceci et davantage, vous pourrez le faire si vous avez la foi », son message était clair : chaque personne peut devenir une force de changement pour toute l’humanité : il suffit de reconnaître la vraie nature de la Divinité en soi et de vivre en accord avec elle. Le monde extérieur n’est qu’une manifestation de l’autorité de notre vie intérieure.

L’archétype qui réside dans votre maison onze est symbolique de la façon dont vous considérez le pouvoir de votre esprit en relation avec l’ensemble de la vie. L’archétype de la Victime de cette maison peut vous suggérer que le monde est intimidant, car chacun a plus d’autorité que vous sur votre vie. D’autre part, j’ai également vu la Victime dans cette positon dans les carte du ciel de gens qui sont armés de courage et d’optimisme. Pour eux, la Victime symbolise l’énergie négative à laquelle ils refusent de céder, se poussant jusqu’à la limite pour s’aider et aider les autres à éviter la persécution.  Les archétypes de la maison onze nous incitent  évaluer notre façon de percevoir notre place dans ce monde et de mesurer notre sentiment de pouvoir. La part d’ombre du pouvoir d’un seul esprit se manifeste chez les gens tels qu’Adolf Hitler, Joseph Staline, Charles Manson et Jim Jones. Les caractéristiques de la part d’ombre de la onzième maison se nourrissent d’un ego qui laisse croire que l’on peut transformer toute la planète en vertu des diktats de ses désirs. La psyché des gens chez lesquels cette ombre est active ressemble à une toile d’araignée. Ils épient et piègent les foules qui recherchent celui qui leur dira ce que pourrait être la vie si eux, les démunis, détenaient l’autorité sur d’autres. Comme nous le confirme l’histoire, de telles perceptions négatives de la maison onze finissent inévitablement par imploser en emportant leur partisans. 

DOUZIEME MAISON : L’INCONSCIENT (Sixième et septième chakras)

La douzième maison correspond au troisième signe d’eau, les Poissons, qui est le signe de l’intuition, de l’instinct viscéral. C’est la maison de Perséphone, les enfers gouvernés par Pluton, ou ce que j’appellerais le canal majeur de la direction profonde. La douzième maison gouverne l’inconscient ainsi que nos peurs les plus secrètes. La nature énergétique de cette maison renvoie nos images souterraines à notre esprit à travers tous les portails disponibles : rêves, conversations, rencontres en synchronicité, ou toute occasion d’apercevoir un fragment de notre Contrat en action. Le fait de dévoiler votre inconscient exige votre intellect, votre intuition et vos aspirations spirituelles ; cette maison résonne donc de l’énergie des sixième et septième chakras.

Vos capacités intuitives font partie de l’énergie de cette maison. Référez-vous à la signification de la première maison et refaites le périple circulaire de la Roue archétypale ; notez que les autres maisons se rapportent aux aspects rationnels et émotionnels de votre nature. La formation de votre identité et le choix de vos valeurs sont largement des produits du monde matériel. Vous unir à une autre personne, et évaluer si vous voulez continuer à porter en vous l’ADN symbolique de votre tribu, est une question fortement émotionnelle et psychologique. Cependant, le fait de compléter ce cercle vous mène à votre voix intuitive.

L’intuition est notre sens primal ? bien avant de faire connaissance avec la pensée rationnelle, nous sentons la vie. Bébés, nous absorbions le climat énergétique du monde dans lequel nous vivions, y compris les émotions de nos parents et l’atmosphère de notre maison. En grandissant, les capacités de l’esprit se développent et les expériences intuitives que bien des enfants décrivent, telle la vision des anges, sont rejetées et mises au compte de l’imagination. Ces forces physiques se terrent alors dans un souterrain, bien qu’habituellement, elles ne se taisent pas complètement. Je suis convaincue que la polarité entre notre être rationnel et notre être intuitif crée une atmosphère intérieure propice à une souffrance et à une dépression intenses. Sentir l’information énergétique, mais ensuite réprimer cette information faut d’appui rationnel, c’est inviter la folie.

Apprendre le langage des archétypes et la vision symbolique permet d’éveiller et d’utiliser votre intuition. Le modèle archétypal qui réside dans votre douzième maison est le guide de votre souterrain. Bien que vos peurs semblent multiples, chacune n’est en définitive qu’une version différente de la peur du changement, qui est de loin l’obstacle le plus puissant à l’ultime acte irrationnel de l’abandon spirituel de soi. Vos expériences de la maison douze portent le thème de l’abandon de soi, comme dans la scène de La Vie est belle dans laquelle George Bailey (joué par Jimmy Stewart), envisageant de se précipiter du haut d’un pont surplombant une rivière glacée, finit par atteindre son point de rupture  et implore en pleurant l’aide de Dieu.

La part d’ombre de la maison douze peut ressembler beaucoup à une chambre d’horreurs médiévale, précisément parce qu’elle est si étroitement liée aux nombreux fragments e notre psyché. Un grand nombre de nos dépendances et de nos compulsions sont enracinées dans nos peurs les plus profondes d’être abandonné, celles qui poussent abondamment dans l’ombre de cette maison.

Maintenant que vous êtes familiarisé avec la nature et le rôle de chacune des douze maisons qui composent la Roue archétypale, il est temps de créer votre propre Roue. En suivant le processus intuitif. Vous placerez chacun de vos douze archétypes dans une maison différente de la Roue. Cette Roue archétypale personnelle deviendra la carte routière la plus importante pour travailler avec vos archétypes et comprendre votre Contrat Sacré. 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

 

LES DOUZE HEURES DE LA ROUE ARCHETYPALE

 

Après avoir accepté la façon dont les archétypes restructurent la méthode de lecture intuitive, on en perçoit un bien plus grand nombre. En plus des quatre modes de survie, par les plus fréquents qui se présentaient il y avait le Sauveteur, le Serviteur, la Princesse, le Chevalier, la Reine, le Roi, le Guérisseur Blessé, le Mystique et le Modificateur.

En essayant de schématiser le sens de leur énergie pour des étudiants et pour d’autres, je me suis rappelé un exercice que mon cher mentor et professeur d’université avait enseigné. Pour amener une classe de spiritualité à un grand détachement dans la perception de la réalité, elle demandait que chacun de nous s’imagine être assis au centre d’une horloge. Chacune des douze heures de l’horloge représentait une réalité complètement différente. Une heure représentait les enseignements spirituels du bouddhisme ; une autre, les principes des traditions hindoues ; les autres, le judaïsme, le christianisme, l’islam, le taoïsme, le confucianisme, le shintoïsme, le mouvement Wicca, le zoroastrisme, le chamanisme et l’athéisme. Cette image montre qu’il n’y a pas qu’une seule réalité, que la vérité se présente sous  bien des formes. Se détacher des idées préconçues, ou s’asseoir au centre, disait-elle, c’est la seule façon de percevoir clairement la vie.

ROUE ARCHETYPALE

 

L’horloge représente aussi un cycle de vie complet. Le jour et la nuit ont chacun douze heures, et une année compte douze mois. Douze signes du zodiaque entourent notre planète, douze apôtres ont été envoyés en mission par Jésus, et les douze tribus d’Israël composaient le peuple juif de la Bible, sans doute le fondement de toute la tradition spirituelle occidentale. Les implications mystiques de ce nombre douze suggèrent qu’il est également devenu un modèle archétypal. Lorsqu’elle est divisée en douze sections, l’horloge ressemble aussi à une roue, l’une des plus anciennes représentations de l’âme, du destin, de la chance et des cycles de la vie.

Ainsi, la forte image obtenue est celle d’un système de soutien cosmique unifié. En examinant notre dessin, on réalise également  qu’il est ainsi reproduit inconsciemment le dessin ancien de la roue astrologique et que même numéroter les douze maisons des signes du zodiaque, il vient immédiatement à l’idée que ce gabarit cosmique est la forme idéale pour rendre les archétypes plus tangibles.

Carl Jung soutenait que nos ancêtres « projetaient » des schémas archétypaux sur les mythes et le folklore de la même façon qu’ils attribuaient aux configurations des étoiles des formes humaines et animales et leur donnaient des noms et des personnalités :

Nous le voyons très clairement en examinant les constellations, dans lesquelles les formes chaotiques originelles ont été organisées par la projection d’images. Cela explique l’influence des étoiles que suggèrent les astrologues. Ces influences ne sont que des perceptions inconscientes, introspectives, de l’activité de l’inconscient collectif. Tout comme les constellations étaient projetées sur les cieux, des figures semblables ont été projetées sur des légendes et des contes de fée ou des personnages historiques.

Cela expliquait le lien que j’avais ressenti, à l’origine, entre les archétypes et le zodiaque. Je saisissais peut-être un aperçu de l’inconscient collectif en voyant les douze maisons du zodiaque superposées à ma Roue Archétypale. Les formes de ces roues, qui se chevauchent partiellement, auraient pu n’être qu’une heureuse « coïncidence », mais plus je travaillais avec la confluence entre les douze archétypes et les douze maisons du zodiaque, plus ferme était ma conviction qu’ils pouvaient éclairer nos Contrats et nous amener à nous percevoir autrement.

La Roue Archétypale est une méthode intuitive qui met de l’information symbolique à notre disposition. Nos archétypes deviennent encore plus importants lorsque vous les voyez à l’œuvre dans les maisons qui signifient douze aspects différents de votre vie. la Roue vous aide à décoder les tendances sous-jacentes de votre vie. elle vous montre vos expériences et vos relations sous la forme de drames spirituels, remplis d’occasions de transformation personnelle.

Nos humeurs et émotions influencent la disposition de nos modèles archétypaux dans notre Roue. La façon dont tombent les runes ou les osselets dans une séance de lecture, par exemple, reflète notre état émotionnel énergétique, de même que l’atmosphère énergétique de cet instant. La pleine lune et les autres phases sont réputées affecter les émotions, tout comme les aspects planétaires, les taches solaires ou l’influence des orages électriques. Les méthodes intuitives s’accordent particulièrement aux énergies cosmiques, car toutes les énergies sont inter-reliées. 

Comme pour une carte du ciel, le but de la Roue Archétypale est d’étendre notre compréhension de nous-même. Plus précisément la Roue est un médium à travers lequel nos modèles archétypaux peuvent mieux jouer leur rôle en déployant notre Contrat Sacré. Comme des aimants, nos archétypes rassemblent les éléments essentiels pour qu’une expérience se manifeste, y compris les gens avec lesquels nous avons des Contrats et les moments auxquels nous devons effectuer des choix importants. Chacune des maisons est également alignée sur les énergies d’un ou plusieurs chakras, là où leurs zones d’influence se chevauchent. Cette confluence d’énergies devrait nous aider à nous faire une meilleure idée de la nature de nos maisons archétypales.

La première maison par exemple, symbolise l’ego et la personnalité. L’archétype qui correspond à cette maison représente le modèle d’influence inconsciente dominant de notre ego et de notre personnalité. Parce que c’est la maison qui nous enracine dans le monde et gouverne notre sentiment d’identité, elle est alignée avec les énergies des premier et troisième chakras. Lorsque j’enseigne la Roue dans un atelier, je demande aux gens de deviner quel archétype tel membre du groupe loge dans sa maison de l’ego. Beaucoup sont capables d’identifier l’archétype exact, tandis que d’autres décrivent habituellement des caractéristiques associées à ce dernier. Les hommes qui possèdent l’archétype du Chevalier dans leur première maison, par exemple, dégagent souvent une aura scintillante de chevalerie, de romantisme et de charme. Ils peuvent également paraître protecteurs, surtout envers les femmes et faire preuve de savoir-vivre dans leur façon de se vêtir ou de parler. Cet archétype est parfois évident, parfois subtil. 

Selon les enseignements astrologiques, chacune des douze maisons d’une carte du ciel (une carte indiquant la position précise des planètes au moment de notre naissance) représente un centre d’intérêt différent de notre vie. Les douze maisons de la Roue fournissent un moyen pour évaluer le fonctionnement de nos archétypes au quotidien, au sens propre et symbolique. La huitième maison par exemple, appelée « Ressources des autres » se rapporte à l’argent des autres, à notre façon de l’utiliser et aux héritages et aux questions juridiques. Notre héritage peut se rapporter non seulement à notre legs financier mais aussi à notre mémoire biologique génétique et ancestrale, de même qu’à nos attitudes et croyances tribales traditionnelles qui remontent à une génération ou à un millénaire.

Même si vous pouvez interpréter vos archétypes et leurs maisons à la lettre, vous devez étendre leur signification au plan symbolique. Si vous vous arrêtez au sens littéral d’un mot, vous serez insatisfait, car vous ne pouvez établir un lien concret entre un modèle archétypal et la signification de la maison dans laquelle il se trouve. Vous interprétez concrètement ce qui se passe devant vos yeux. Par exemple, les héritages émotionnels, psychologiques et génétique sont tout aussi réels, sinon plus, que l’argent et la propriété ; ainsi, lorsque vous examinez vos héritages, veuillez également considérer les caractéristiques physiques, comportementales et émotionnelles que vous partagez avec votre famille. Lorsque vous tentez d’interpréter la signification d’un modèle archétypal dans sa maison, envisagez tous les aspects de l’image et de l’information qu’elle détient. Ce faisant, vous créerez un portait plus complet de tous les modèle set de votre raison d’être. Rappelez-vous que vos archétypes sont vos guides lorsqu’il est question de déceler vos Contrats et d’atteindre votre potentiel divin.

Tous vos modèles archétypaux sont certainement présents dans les particularités de chacune des douze maisons, car ensemble, ils se comportent comme un seul et même système holographique au sein de la psyché. Néanmoins, un modèle domine selon le thème de chaque maison…

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

Hilarion – Guérison instantanée

 

 Hilarion – Guérison instantanée dans LEMURIENS de TELOS paix-sur-terre-300x116

Chers frères et sœurs,

 À la mi- décembre 2012, j’ai eu une bronchite sévère qui m’a empêchée de participer aux rencontres familiales des fêtes afin de ne pas contaminer les gens. Au début de janvier 2013, j’ai demandé à Denise de contacter Maître Hilarion afin de connaître comment fonctionne la guérison instantanée. 

Étant donné que nous sommes UN, avec tout mon Amour, je choisis de partager ces connaissances avec vous. Puissiez-vous fusionner avec votre Divinité intérieure. C’est le bonheur que je vous souhaite en ce début de notre nouvelle vie avec la Terre Mère   

Un seul Cœur – HJ-G / Les mots que j’utilisais pour parler à mes frères et sœurs étaient des mots d’Amour, des mots de Pure Grâce qui admiraient, qui ne voyaient que la perfection de ma propre vie en tout, en eux, en mes frères et sœurs et surtout en ce corps que j’utilisais. 

En vivant la perfection, en la ressentant, en m’identifiant totalement à la perfection de Dieu en moi, j’avais tout pouvoir sur toute matière. J’avais un pouvoir illimité, sans espace, sans la dimension du temps avec un début et une fin. 

Qu’il y eût seulement 100 personnes autour de moi, ou 2,000, ou 100,000 personnes, c’était la même chose : UN SEUL CŒUR, UNE SEULE CONSCIENCE manifestée au travers de chacune de ces personnes. En fait, je voyais ma conscience illimitée en chacun de mes frères et sœurs et je la faisais grandir. J’imaginais l’Énergie du Soleil rayonnant de mon Cœur, qui est la Source de Toute Chose, Conscience Vivante et Immortelle se répandre et embraser tous ces frères et sœurs, toutes ces expressions de ma propre vie dans la 3ème dimension. Et lorsque j’embrasais et j’enveloppais mes frères et sœurs de ces émanations de mon propre Amour, elles retouchaient à la perfection leur propre essence, qui est mienne en toute chose. 

Alors, tu me demandes comment manifester ta guérison instantanée. Chère enfant de Lumière, touche à cette perfection en toi, à la perfection du Dieu Tout-Puissant qui rayonne en toi.

Ressens-la. Identifie-toi à cette Perfection et avec la Puissance de ton Amour, la Puissance de ta  conscience, la Puissance de la croyance de Dieu en toi, tu peux toute chose instantanément.

 Ce sont tes poumons qui souffrent. Les poumons sont reliés à l’Air. L’Air est relié à la croyance,  à la pensée. Il y a en toi une pensée profonde que tu es un être humain misérable qui a fait de grandes choses et qui ont fait souffrir. Elles t’on fait souffrir et elles ont fait souffrir les membres de ta famille et davantage encore Tu traînes en toi non seulement ta propre culpabilité, tes propres regrets, tes propres croyances que tu n’es qu’un simple être humain mais aussi toutes les croyances de la lignée ancestrale, de toutes ces incarnations que tu as vécues dans cette dimension, toutes ces incarnations qui ont renié leur propre divinité. C’est cette pensée, cette croyance qui comprime tes poumons mon enfant, qui comprime ton air, ta propre vie. 

Alors moi, Hilarion ton frère, ton bien-aimé, je te demande aujourd’hui de laisser ce fardeau de croyances qui t’éloignent de la Source que tu es, qui t’empêchent de vivre ta vie comme un esprit libre, joyeux, tout-puissant dans cette dimension. Je te demande de t’identifier à la puissance de l’Amour en toi. Je te demande de laisser tomber toutes ces chaînes qui t’attachent à ton passé, ces émotions de culpabilité, de regret, de honte ainsi que de haine, de violence, de rage contre la 3ème dimension. Oui Tu as haï cette 3ème dimension qui te limitait. Tu t’es sentie abandonnée, emprisonnée. Tu t’es sentie coupée de Ma propre Essence et lorsque je dis de Ma Propre Essence, c’est le Christ Ressuscité qui parle en toi mon enfant Moi, le Christ vivant éternel, immortel en toi. Je t’enveloppe, je t’embrasse, je te protège, je te guide et je soutiens ta propre vie. 

Alors, une fois pour toutes, vas-tu me laisser exprimer ma gloire en toi? Vas-tu, une fois pour toutes, accepter que tu sois ma manifestation dans cette vie, dans cette dimension en tant que Henriette, en tant qu’enfant bien-aimée de mon Pur Amour ? Laisse couler en toi ma Puissance, ta puissance, notre puissance. Accepte-la Ouvre grand les bras Laisse tomber les fardeaux. Donne-les-Moi, à Moi le Cœur Rayonnant Tout-Puissant d’Amour. 

Imagine que toutes ces croyances qui te limitent sont embrasées par la Lumière et le Feu Sacré de mon Amour en toi. Imagine qu’elles disparaissent, qu’elles se transmutent en Puissance Instantanée. À ce moment-là, tes cellules vont ressentir ma joie de vivre en toi, ressentir que nous sommes UN. 

Tout est dans l’unité, enfant de Dieu. L’unité est d’accepter que tu es Toute-Puissante, que tu es Lumière Éternelle et Immortelle et que rien ne ternit cette Lumière, cette puissance, cet Amour, cette perfection car tu es ma Présence Manifestée dans cette dimension utilisant ce corps. Lorsque tu t’identifies complètement à cette croyance, mon enfant, rien ne peut te limiter. Tu alignes automatiquement tes cellules sur mon Amour Tout-Puissant qui ne connaît que la perfection et tu apportes la guérison à toutes tes cellules. 

Alors, le secret est identification, acceptation inconditionnelle de mon Amour en toi, Moi le

Christ ressuscité. Et commande à tes cellules de s’aligner sur cette puissance, sur cette énergie de Lumière, d’Harmonie, de Bonheur, d’Amour Illimité. 

Visualise tes poumons chargés de cette énergie. Visualise que tout est possible, que l’illimité est en toi, qu’il n’y a aucune limitation possible dans ta vie, que tu appartiens à ma Gloire, que tu appartiens au mouvement de résurrection sur cette Terre et tes cellules vont guérir. Elles vont capter l’essence de cette Énergie de Lumière qui ne connaît que la perfection. Elles vont l’ancrer en elles et la manifester. 

Sur ces paroles, enfant chérie de ma Lumière, je t’enveloppe de cette énergie de résurrection, cette énergie d’ascension, d’Amour inconditionnel, de Toute-Puissance de mon Amour manifesté en toi qui ne connaît que la perfection, la santé parfaite, la jeunesse immortelle

 Amour Amour Amour 

canalisation Hilarion et Aurelia Louise Jones 

NOTRE MERVEILLEUX HERITAGE TERRESTRE (méditation du 8)

 

La source des chroniques édifiantes et vivantes du Grand Livre de la Terre est consignée dans les annales de nos gènes. Si seulement nous pouvions les lire. Au sein de ma lignée ancestrale réside la capacité de transformer ma réalité en modifiant mes perceptions.

La Force est une entité vivante et intelligente, bienveillante et aimante bien que pouvant devenir dynamique, contraignante, féroce et sombre. Cette « créature » occupe simultanément tout l’espace. Son essence est pure et il en émane curiosité et malléabilité lui permettant à la fois d’être modèle et d’être modelé. Je dois apprendre à danser avec cette énergie.

Je ne dois pas chercher à piétiner le Mal, à l’écraser comme un insecte car la guerre entraîne la guerre. J’apprends à respecter l’intégrité spirituelle des autres et je réclame ma propre autorité intérieure, développant mon caractère grâce à elle. La « connectivité » se produit par la télépathie. Ma tâche consiste, tout simplement, à m’efforcer de vibrer à la même fréquence que l’Amour. Je suis serein, affectueux, harmonieux, je m’aime et aime mes amis.

Le Créateur existe en chaque chose. Cette immensité représente un champ unifié d’Amour ce qui m’amène à une existence plus sereine, vivant pleinement chaque jour en revendiquant mon inestimable héritage. Cependant, j’ai des efforts à faire. J’ai le potentiel nécessaire pour créer et transmettre la fréquence vibratoire de l’amour qui permet de changer toute chose, d’unifier les êtres et de servir de miroir au Grand Créateur. Grâce aux vibrations de l’Amour, le but du Grand Dessein et ses diverses connexions deviennent plus apparents.

NOTRE MERVEILLEUX HERITAGE TERRESTRE (méditation du 8) dans FAMILLE de LUMIERE infini-b7af6-300x195

MEDITATION DU 8 A L’HORIZONTAL

Imaginez le 8 à l’horizontal (symbole de l’infini) et animé par un courant d’énergie harmonieux le traversant de part en part. Lorsque je souhaite obtenir une réponse à une question, je me représente ce symbole à la hauteur de mes yeux et je lui transmets un courant d’énergie continu.

Puis je me visualise au point d’intersection de ce 8 couché, je pose ma question, je me concentre et j’attends le résultat.

Cette technique utilisée par nos ancètres leur permettait d’équilibrer les deux hémisphères de leur cerveau puis ils concentraient leur attention sur la région du 3ème oeil.

Extraits de son livre FAMILLE DE LUMIERE 
Editions Ariane 1999

Cercle des Fées du monde

Depuis le début de l’Humanité, les Femmes portent la Vie dans leur ventre. Et depuis des décennies, des femmes pleurent sur cette vie qui les a habitées et animées pendant neuf mois.
Cercle des Fées du monde dans CERCLE DE GRACE 13-copie-2-150x150Trop souvent, la Vie qu’elles ont offerte au monde est détruite brutalement, par les guerres, par la violence physique et psychique, par la drogue et les maladies, par la corruption, la misère sociale, par le suicide, la déchéance morale et physique et la perte du Sens de la Vie… Au nom de Dieu, au nom de la Patrie, au nom de la Vérité, au nom d’Idéologies politiques, au nom de la Paix, au nom du Progrès, au nom de l’Amour… les êtres humains se déchirent et s’entretuent partout dans le Monde depuis la nuit des temps. 

En 2500 ans et sans doute plus, jamais la paix totale n’a existé sur notre magnifique planète. La Peur règne en maître depuis des décennies engendrant les comportements les plus barbares qu’aucun animal ne pourrait concevoir. L’observation montre que la plupart du temps, cette peur archaïque est alimentée par les pensées, par les projections et par les systèmes de croyance qui induisent la séparation… 

Le mental, énergie masculine axée sur l’extérieur fait appel au cerveau gauche, programmé depuis des siècles, à réagir à la peur mais non pas à la transformer. Le cerveau gauche ne crée pas, il analyse et imagine, à travers une connaissance antérieure limitée, puisque basée sur le savoir issu de l’expérience, elle-même issue de la mémoire de l’expérience… Il est condamné à répéter sans cesse à travers une programmation ancestrale. 
Les mêmes causes produisant les mêmes effets, il est passé de l’invention de la massue à celle de la bombe atomique ! Il nomme cela : le progrès. Le cerveau droit, quant à lui, atrophié par des siècles de patriarcat et de dominance yang, est le siège de la création, de l’intuition du « Euréka » émergeant d’une prise de conscience fulgurante, d’une inspiration surgie de l’inconnu. C’est le cœur de l’énergie féminine, le monde intérieur, des sensations et de l’intuition. Il est relié à une magnifique énergie d’Expansion : l’AMOUR 

AMOUR ET VIE sont Energies d’expansion et s’expriment par : Ouverture du Coeur, Compassion, Joie, Créativité, Pardon. 
PEUR ET MORT sont Energies de contraction et se manifestent par : Fermeture du Coeur, Haine, Tristesse, Répétition, Ressentiment.
Depuis des siècles, l’Humanité alignée sur le modèle masculin, a utilisé l’action et la « con-traction » pour répondre à la peur qu’elle crée en son sein.. Mais cette action déconnectée du Cœur a amené la planète et ses habitants au bord du gouffre. AIMER c’est se LIBERER DE LA PEUR 

  DE L’AMOUR AU SACRE 
Sortant de siècles, de soumission ou de révolte, (les deux faces d’une même pièce), les femmes oeuvrent depuis des années à se reconstruire au-delà du clivage masculin-féminin, au-delà de la dualité. A travers des heures d’introspection et de travail sur elles-mêmes, elles ont fait leurs l’adage écrit sur le Temple de Delphes : « connais toi toi-même et tu connaîtras l’univers ».

 
Pionnières du développement personnel, elles se sont retrouvées pour épancher leurs larmes et leurs colères, transformant leurs blessures en Amour. Leurs yeux s’ouvrent sur la réalité de ce monde qui émerge de siècles de dualité. Elles découvrent que les facettes, « masculin – féminin » de l’Univers sont en elles. Que chacune sont complémentaires et qu’en refuser une, revient à la projeter à l’extérieur et la diaboliser.Elles sont la clé du nouveau Monde, car servir la Vie c’est servir l’Amour. Et servir l’Amour c’est servir la Vie. Il ne s’agit pas d’un amour mièvre ou romantique qui place l’autre comme source d’amour. Il s’agit de cet Amour qui prend racine au plus profond de soi et que l’on nomme l’Amour Inconditionnel. Un Amour qui englobe tout ce qui EST, ce que la physique quantique nomme le Monde Vibratoire. Nous sommes toutes et tous des cellules de cette Humanité. Lorsqu’une seule cellule souffre c’est tout le corps qui souffre. Lorsqu’on tue une seule cellule c’est le corps entier que l’on tue. Ces femmes savent en leur âme et conscience que tout ce qu’elles font à autrui c’est à elles-mêmes qu’elles le font. Lutter, résister, critiquer, revient à occulter un aspect d’elles-mêmes qu’elles refusent d’accepter et qu’elles retrouveront sur leur chemin tant qu’elles ne l’auront pas reconnu. Elles sont le Monde et le Monde est un miroir d’elles-mêmes. L’humanité ne fait qu’un. Ces femmes ont semé, au cours de laborieuses années de travail personnel souvent exigeant et sans concession, des graines de conscience et d’amour dont les fruits sont à l’image de leur maturité intérieure. 

  En contactant leur puissance et leur force qui résonnent dans leur utérus comme le tambour de l’Univers, elles s’autorisent à ouvrir leur cœur et à célébrer le mariage alchimique de leurs énergies yin et yang, les libérant pour toujours de leur dépendance à l’autre. Nourries de leur complétude, entières et reliées verticalement à la terre, le cœur et le ciel, elles intègrent cette prise de conscience : il n’y a pas de réelle puissance sans ouverture du cœur, et il ne peut y avoir de réelle ouverture du cœur sans contacter sa propre puissance.

A travers l’énergie de la nature, de la respiration, de la contemplation, elles nourrissent un lien sacré avec la Vie. Elles rayonnent de la joie d’exister et rendent grâce à leur Mère-Terre, leur Mère Divine, leur Mère Cosmique qui les a nourri en son sein. Elles mettent leur masculin au service de leur féminin, l’action au service de l’intuition, la puissance au service du cœur, pour sortir de l’Urgence individuelle et se mettre au service du Collectif. En sacralisant la vie, elles passent de L’Amour Humain à l’Amour Divin, et créent la seule véritable paix possible : LA REALISATION DU SOI 

  LE CERCLE DES FEES DU MONDE 
Ces Femmes Éclairées Engagées Solidaires émergent d’une Conscience collective et d’une Urgence féminine en résonance avec la souffrance d’une planète agonisante. Unies par le cœur et la conscience de leur responsabilité face à ce Monde en crise, ces Femmes éclairées s’engagent à s’unir pour Servir la Vie. Leur projet commun est le Changement intérieur individuel et collectif. 
L’objectif du Cercle des FEES du Monde est de mettre au Service des femmes, mais aussi des hommes, l’énergie issue de leur transformation individuelle afin de servir collectivement la paix, la vie et l’amour . Cela demande puissance, détermination, amour et humilité. Le Cercle des FEES n’est pas un cercle d’exclusion masculine mais un cercle de retrouvaille entre sœurs, afin d’aider aussi les hommes en chemin à établir le lien coeur – puissance. 
Coopérer est une grande aventure humaine engendrée par le plaisir d’être et de faire ensemble, mais pas forcément une chose en particulier. Cette coopération authentique naît de la joie de partager dans un sentiment d’unité et de sororité.
Le Cercle des FEES du MONDE requiert de ne jamais se positionner en personne qui Sait pour l’autre. C’est un cercle vivant, bouillonnant et vigilant. 
Il est sous tendu par une Charte acceptée et signée par Toutes. Cette charte évolue en consensus.

D’où vient-on ?

 

D'où vient-on ? dans PLEIADIENS (TERRE) 4D’où venez-vous ? Qui sont vos parents créateurs ? Qui vous a conçu ?

Les Sumériens comprenaient les visiteurs venus des étoiles et qui, pendant des centaines de milliers d’années, ont fait des expériences et influencé la vie humaine sur chaque continent. L’interaction et le commerce entre les cultures représentatives étaient souvent limités. Les dieux changeaient leurs noms et créaient de nouveaux sons en passant d’un continent à un autre, modifiant la biogénétique de la vie pour voir ce qu’on pouvait faire. Les dieux surveillaient leurs créations sur Terre et y participaient, enrichissant leurs propres leçons à travers les lois de cause à effet.

La culture sumérienne, que la plupart des experts considèrent comme le berceau de la civilisation, s’est épanouie il y a environ 6 000 ans dans une région appelée Mésopotamie, située entre les eaux anciennes du Tigre et de l’Euphrate, dans l’Iraq et le Koweït actuels. Cette civilisation a été redécouverte au siècle dernier. La région où elle s’est développée est une zone politiquement active à la fin du XXè siècle, où persistent la guerre et bien des changements de pouvoir et d’appréciation de la vie. La culture sumérienne était dirigée par ceux qui sont venus des étoiles – les ancêtres stellaires reptiliens. Ils établissaient à nouveau une civilisation, créent une expérience de plus pour examiner ce qu’on pouvait faire avec les forces biologiques de la Terre.

Dans les mythes et les légendes anciennes datant de centaines de milliers d’années, il est question de serpents, de dragons et de visiteurs reptiliens venus des cieux. Depuis des éons, ces récits de création étaient transmis oralement au fil des générations. Des événements importants furent ainsi racontés pour reconstituer les versions ancestrales. Beaucoup plus tard, des moments spéciaux furent captés par les Sumériens sur leur fameux sceaux cylindriques. Ils ont ainsi enregistré des aspects choisis de la réalité sous forme picturale. Aujourd’hui, ces sceaux fournissent des indices sur des symboles importants. Ces symboles sont dépeints sous forme d’artefacts sur des sceaux cylindriques, bien qu’en réalité ce soient des clés révélant un autre langage d’intention. Sur la planète entière, des cultures ont transmis des vérités intérieures qui ne se sont pas répandues parmi les masses. Cela fut fait pour acquérir du pouvoir sur d’autres. Les dieux se maintenaient au pouvoir en autorisant un nombre restreint, plutôt qu’en donnant du pouvoir à tous. Cela a créé une hiérarchie de séparations faisant partie du grand malentendu qui vous accable encore aujourd’hui.

Sur votre planète, des gens – y compris les aborigènes, les Mayas, les Incas, les indigènes de l’Amérique du Bord et du Sud – embrassent l’idée que des dragons ou des serpents ont créé la vie. Les dragons pouvaient exhaler du feu, mais bien que l’on en craignît certains, on attribuait à d’autres le pouvoir, la prospérité et la vie. Au fil du temps, des mythes et des récits furent changés et réécrits en fonction de la personne en charge et de l’effet désiré. On peut comprendre la nature de ces êtres mythiques en examinant ces récits pour voir s’ils véhiculaient un sentiment de pouvoir chez les gens ou s’ils impliquent que la minorité avait un pouvoir sur la majorité.

La race reptilienne, ou les Lézies comme nous les appelons affectueusement, sont une partie intégrante de votre lignée ancestrale. Ils constituent un ensemble de conscience formidable, féroce et gracieuse, car ils sont bien des choses combinées en une seule. Il est important que vous compreniez ces reptiliens comme des aspects d’ne existence qui vous relie à la profonde racine de votre héritage et de votre passé. Afin de croître davantage dans la compréhension de vous-même en tant qu’entité florissante sur la roue de la vie qui se déploie dans l’histoire du douze, il est essentiel pour vous de comprendre votre maison, vos racines et vos gènes.

 

Extrait de Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens canalisés par Barbara Marciniack page 80.

La Terre est votre chez-vous

 

La Terre est votre chez-vous dans PLEIADIENS (TERRE) ccebab17Pour comprendre la Terre et les secrets qu’elle recèle, il faut maîtriser les énigmes qui sont en vous, particulièrement les facettes cachées dans les racines de votre subconscient.

Au fil de votre voyage, vous découvrirez les racines de votre identité humaine, ici sur Terre, le chez-soi que vous avez choisi. Vous réaliserez bientôt que vous partagez cette maison avec une myriade de curieuses formes de vie, autres que celles que vous connaissez déjà. Vous aurez la chance d’une croissance enrichie et une amélioration personnelle en explorant vos racines humaines et stellaires telles qu’elles sont conservées, enregistrées et ressenties ici sur Terre. En ce moment, nous vous parlons à vous, habitant de la Terre, dont la lignée génétique est riche, vivante et intimement liée à bien d’autres réalités. Nous vous rappelons que votre maison révèle bien d ‘autres choses que celles qu’on vous a enseignées. Soyez ouvert à l’histoire de votre lignée- en tant qu’ensemble de races et de cultures, vous avez bien plus en commun que vous ne le supposez.

La Terre est un lieu de naissance où la vie est créée et vécue. Traditionnellement, le fait d’élever des enfants sur votre planète est lié à un processus biologique dans lequel deux personnes de sexe opposé s’unissent pour créer la vie. Cependant, vous expérimentez maintenant avec la conception de la vie en laboratoire ; vous êtes donc mis au défi de prendre de l’expansion et d’envisager qu’il y a peut-être des façons différentes d’être parents et de créer la vie. En termes temporels, la Terre est assez ancienne, et certains récits qui la concernent ont longtemps été ensevelis et cachés. La lignée ancestrale en train de se révéler implique des points de déclenchement et des événements datant de plus de 500 000 ans qui reviennent  travers diverses expériences dans le temps. Les documents sumériens contiennent de nombreuses clés pour mieux comprendre votre lignée ancestrale. Ces écrits maintiennent que depuis des éons, une caste de personnages célestes aux projets multiples, ont participé aux événements de la Terre. Ces documents anciens rappelle un temps, il y a des centaines de milliers d’années, où deux frères monarques, Enki et Enlil, étaient en charge du projet Terre.

Ces  visiteurs, appelés les Anunnaki, sont venus des cieux sur la Terre et ont joué aux dieux. Ils ont créé ce qu’ils voulaient sur Terre, à partir de leurs intentions. Entre autres choses, ils sont venus à la recherche de l’or. La Terre est la maison de nombre de clés galactiques, et c’est bien davantage que votre seule demeure. Vous êtes les gardiens – ceux qui habitent la Terre.

Ces dieux visiteurs, les Anunnaki, sont venus sur Terre et ont commencé à emporter des produits de cet endroit vers le leur. Leur but était de faire des expériences avec la vie et de créer des êtres afin qu’ils puissent habiter sur la Terre. Ces dieux sont vos anciens parents, ayant ensemencé de leur influence une version de la lignée génétique des humains ; lorsque vous choisissez d’habiter sur Terre, vous savez qu’une partie du projet est de découvrir la souveraineté et le libre arbitre dans le cadre d’une expérience cosmique biogénétique. De nombreuses découvertes anthropologiques offrent des indices sur votre passé grâce à d’anciennes formes squelettiques. Ces formes dépeignent un album humain changeant au cours de quelques millions d’années. Ces découvertes archéologiques décrivent ce que vos scientifiques appellent des stades du développement ou de l’évolution de l’homme, en supposant que la vie humaine était la même partout. En fait, les dieux ont créé diverses expériences en utilisant le matériel génétique emmagasiné ici dans la bibliothèque. Une caractéristique première de cette zone particulière de l’existence est l’exploration du possible. Ce que vous devez considérer avec le plus d’importance, c’est le concept des dieux en tant que parents. Considérez qui ils sont et qui vous êtes, en relation avec les énergies stellaires qui demandent à être reconnues.

Comprendre la Terre et les secrets qu’elle révèle sous-entend la maîtrise des énigmes qui sont en vous, en particulier les portions cachées dans les racines de votre subconscient. Des éléments importants peuvent être enfouis dans le sol de la Terre, ou même dans les profondeurs de couches énergétiques à l’intérieur de votre être. Ressentez que la Terre est votre maison et faites quelque choses pour l’améliorer. Reconnaissez que vous, en tant qu’être biologique, ayant des émotions, des sentiments et de la connaissance intuitive, êtes relié à la Terre. Votre biologie développe des connexions révélant peu à peu qui vous êtes en vérité ; a mesure que vous apprendre à vous accorder à la Terre, vous ressentirez les changements qui transpirent. La Terre vous fournit une occasion d’étendre la connaissance de vos racines et de vous relier ainsi à l’essence même de la vie.

 

Extrait de Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens canalisés par Barbara Marciniack page 77.

Auto-régénération

gif et floatiesLes cellules de votre corps sont continuellement remplacées sans même que vous songiez à ce processus. Pourtant, les nouvelles cellules focalisent fidèlement leur attention sur la réalisation de vos croyances et de vos directives. Même si elles sont neuves, elles perpétuent votre identité, surtout si vous continuer à leur transmettre les mêmes directives. Vos cellules, vos molécules, vos atomes et particules subatomiques sont tous doués d’intelligence, ils communiquent les uns avec les autres parce que leur tâche collective est de réagir à votre apport. Vous choisissez les codes de conscience qui expriment le mieux vos objectifs de vie selon le degré de conscience que vous avez acquis. En tant que principal auteur de vos croyances, considérez notre requête : émettez-vous des directives en vue de guerroyer contre votre forme biologique en raison de conflits dissimulés ? 

Votre corps est le réceptacle de tout ce que vous et votre lignée ancestrale avez vécu : les joies, les peines, les traumatismes de cette vie et au-delà. Tout est conservé dans vos gènes. Vous devez apprendre l’art de la tranquillité et du silence pour vous aventurer profondément à l’intérieur et accéder à ce savoir. Vous portez diverses souffrances non résolues résultant de ce que, à votre avis, on vous a fait subir, des traumatismes qui n’ont jamais été traités ni intégrés parce qu’ils n’ont jamais été compris. Les actes de violence et les expériences d’agression sexuelle abîment l’âme, et vous répétez sans cesse ces expériences jusqu’à acquérir une vision plus vaste t enfin choisir un autre dénouement. Des expressions telles que « toujours », « jamais » et « à jamais », employées pour vous décrire ou retracer votre comportement, sont des pistes linguistiques se référant à des existences antérieures. Les événements traumatisants laissent derrière eux des « trucs non réglés » qui doivent être compris à partir d’un contexte plus large pour être libérés du corps. Les délibérations et les consensus en vue d e guérir sont renégociés constamment. Guérir, c’est traiter, traiter, c’est ressentir, et ressentir, c’est guérir ! 

D’un point de vue spirituel, vous passez des accords ressemblant à ceci : « Je vais aborder ce problème non résolu avec toi pour que nous puissions le guérir en découvrant une solution harmonieuse ». Vous êtes doué du libre arbitre, qui vous permet de faire ce que vous voulez ; nous vous conseillons de ne causer aucun tort à personne, parce que, quoi que vous fassiez, tout vous revient. Si vous faites du tort à vous-même ou à autrui, vous vous enfermez dans un cycle de cause à effet ; vous rejouez des scénarios similaires dans le but d’exercer votre libre arbitre ou d’en changer l’issue en modifiant vos choix. Personne ne va vous réserver une marmite en enfer si vous êtes pêcheur. Mais le seul moyen de vraiment apprendre à connaître votre libre arbitre, c’est de subir le retour de ce que vous créez. Pour cette raison même, l’existence est bienfaisante, interactive, bienveillante. 

Pendant un instant, examinez les pensées et les attitudes qui vont à l’encontre du principe qui fait de vous l’auteur de votre vie. 

Où, quand et en quoi êtes-vous une victime ? Dans quels domaines de votre vie sentez-vous que vous pouvez légitimement blâmer les autres pour votre condition ? Qui vous a fait quoi ? Qui vous a causé du tort ? Qui vous a violenté, en cette vie ou dans d’autres ? Un ressentiment sous-jacent qui finira par causer la maladie accompagne souvent toute idée du genre de celles-ci : « la vie est cruelle, injuste, dure et brutale » ; « il n’y en a jamais suffisamment » ; « c’est la faute à quelqu’un d’autre ». Ce ne sont que quelques exemples de croyances et d’attitudes restrictives qui obstruent la circulation de l’énergie cosmique et de la force vitale qui vous relient aux mystères du multivers. D’un point de vue  plus empreint de pouvoir, demandez-vous : « A quelles difficultés non résolues ai-je affaire ? Pourquoi ces gens sont-ils dans ma vie ? Quelle est la leçon spirituelle que recèlent ces expériences et quel rôle jouent-elles ? Comment puis-je changer mes actions et engendrer une résolution harmonieuse de ces accusations victimisantes ? » 

Vous devez agir en faveur de votre propre bien-être ; retrouvez votre pouvoir et dites oui à de nouvelles manières d’expérimenter avec l’existence. Autrement, si vous ne réagissez pas aux messages, vous indiquant qu’il faut transformer votre vie, les leçons se manifesteront dans votre corps et provoqueront des troubles. Vous vous sentez peut-être fermé et vous souffrez, et par nécessité, vous vous voyez forcé de prendre le temps de régler une situation que vous redoutiez et que vous esquiviez. Equilibrez votre journée en allouant du temps à l’apaisement de votre esprit. C’est uniquement ainsi que vous intégrerez avec succès les énergies accélérées et préserverez l’équilibre de votre système nerveux. Il faut vous livrer à un nettoyage émotionnel ; les sentiments sont censés être ressentis. L’énergie accélérée vous emportera dans les régions profondes de la mémoire, peut-être douloureuse à évoquer : les traumatismes sont conservés dans vos cellules et vous devez surmonter la souffrance pour vous souvenir des événements chargés émotionnellement qui nuisent à votre santé. Il sera peut-être difficile de vous rappeler les blessures causées par des sévices sexuels subis en très bas âge. Malgré tout, la douleur peut être évacuée en intégrant l’expérience et en purifiant vos souvenirs. Votre vie est pleine de sens ; elle a sa raison d’être car vous avez créé tout ce que vous vivez afin de découvrir votre pouvoir personnel et d’effectuer des choix qui libéreront votre esprit du cycle sans fin du désespoir. 

Extrait du livre SAGESSE DES PLÉIADES – Guérir le long des lignes temporelles: BARBARA MARCINIAK – Ariane Éditions – page 134

 

Olivier Manitara

Héritier d’une tradition vivante, ancestrale, Olivier Manitara est actuellement le représentant du Peuple Essénien. Il transmet un enseignement vécu, rare, précieux. 

  gifs automneChercheur authentique dans une lignée de Maîtres ininterrompue depuis Enoch, il nous apporte des réponses concrètes aux questions existentielles. Il nous offre une nouvelle compréhension de la « religion » pour l’être humain, une nouvelle vision de l’écologie et revalorise les valeurs humaines en adaptant l’enseignement de la lumière à notre monde moderne.   

Membre de la société des gens de lettre, reconnu  par l’UNESCO « Messager actif de la paix » il participe à la « Méditation room » de l’ONU et défend de manière active la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. 
Autodidacte, multi créateur d’entreprises, homme d’action, homme de terrain, il investit ses certitudes dans ses entreprises et permet à ceux qui sont autour de lui de vivre selon leurs convictions. Homme de Dieu, homme de la terre, Olivier Manitara assume son côté mystique et sait mettre en pratique sa relation vivante avec le monde divin tout comme avec le monde des hommes. 

Homme simple, Olivier Manitara est de ceux qu’on aime avoir pour ami.

Homme d’expériences, prêt à s’investir pour celui qui le lui demande, il prône et met en oeuvre depuis son plus jeune âge une nouvelle façon de penser et de vivre.

 Sa force vient de son parcours d’enfant de la culture moderne qui a connu très jeune l’éveil de la conscience. 

Après une période de révolte profonde contre un système inhumain et vide de sens, son éveil intérieur lui ouvre la porte accédant à une compréhension globale de l’être humain, de l’interdépendance entre tous les règnes : Minéral- Végétal – Animal  – Humain – Angélique – Archangélique et Divin.  Auteur de plus de deux cents livres et cahiers d’études, il compte aussi à son actif des centaines de conférences spontanées improvisées sur des sujets les plus variés. Il a élaboré plus de trois cents mandalas à partir d’une connaissance exacte d’un monde magique et invisible, application d’une science réelle et a renouvelé la tradition des dessins méditatifs suivant l’ordre des Rose+Croix. 

Libre instructeur spirituel, il a déjà animé, depuis plus de quinze ans, plus d’une centaine de séminaires, en Europe, au Canada, en Afrique.

 Il veut un enseignement vivant, refuse que le courant dont il est le porteur se cristallise etdevienne une religion ou une philosophie dogmatiques. Il enseigne par la parole, le chant, la danse, la méditation en mouvement. Auteur de mélodies et de chants sacrés qui conduisent vers des états de conscience plus fins, il est aussi chorégraphe avec des dizaines de danses sacrées, renouant le lien avec la tradition ancestrale célébrée dans les temples d’Egypte. Il conduit l’homme  dans la créativité libre,  par des techniques d’éveil spirituel. Techniques simples, éprouvées, efficaces. : « Seules les techniques libèrent l’homme car elles le conduisent vers l’expérience et touchent ce qui est essentiel ». 

Son enseignement résolument moderne, adapté à notre époque, apporte une nouvelle compréhension de la « religion » pour l’homme contemporain mais également en haut, dans son être éternel. Il amène l’homme à se connaître dans saréalité terrestre.

 Multi-créateur d’entreprises, écrivain, conférencier, compositeur, chorégraphe, membre de la société des gens de lettre, créateur de techniques méditatives, Olivier Manitara remplit plusieurs vies dans une vie. Homme d’action, homme de terrain, il comprend très vite l’erreur des spiritualistes : celle d’oublier le monde de la matière, de se couper des réalités de la terre. En 1986, à 22 ans, il crée sa première société d’édition, tourne dans la France entière pour y donner des conférences. 

Il achète ensuite un domaine de 42 ha dans le sud de la  France et devient par la force des choses un multi-créateur d’entreprises.

 Il commercialise  tout ce qui touche a l’enseignement, permettant à ceux qui l’ont suivi de vivre de leurs idées : Livres, cahiers d’études, C.D, mandalas, etc… Il les pousse à devenir autonomes, libres, à développer leur sens de la créativité, a devenir de véritables chefs d’entreprises. Cette expérience lui montre que les hommes aspirent à vivre une vie en accord avec leurs idées, leurs rêves et que notre monde en voie de déshumanisation ne leur convient pas. Créer à travers le monde de véritables villages Esséniens où l’homme pourra vivre , travailler, évoluer dans un cadre de vie basé sur des valeurs authentiques devient pour lui une évidence. 

Riche de son savoir faire, tel un Maître d’œuvre, il crée début 2007 la Fondation Essénia au Québec, pays où sont le plus respectés les droits de l’homme. A travers cette Fondation, il veut offrir un espace de vie et de respiration pour tous ceux, dans tous les pays du monde, qui se reconnaissent dans la sagesse Essénienne, au-delà de toutes les spiritualités, les cultures, les nations et les modes de vie.

 La famille Essénienne est pour lui une Nation d’âmes, d’individus libres en action, responsables, autonomes saisissant l’opportunité de vivre selon ses convictions. La religion Essénienne, L’Essénisme est plus qu’une tradition, c’est une qualité de l’homme, une relation de l’homme avec le mystère divin, avec la terre vivante et tous les règnes visibles et subtils qui la peuplent et la constituent. Il insuffle de la sorte une nouvelle écologie, prenant en compte l’interdépendance entre tous les règnes, seule capable d’enrayer le déclin de l’humanité. C’est le lien indispensable qui rétablit la balance entre les mondes subtils et les mondes de la matière. 

Messager de la paix auprès de l’UNESCO, il est un des plus éminents représentants de la Sagesse Essénienne, le Père fondateur de la Nation Essénienne, le représentant actuel du Peuple d’Essénia. Il travaille à la sauvegarde des traditions africaines en tant que co-fondateur de la Fondation Eve-Gabon. Les gardiens de la tradition africaine l’ont reconnu comme un Maître authentique et lui ont ouvert les portes de leurs mystères.

 Rebelle dans l’âme, profondément sensible aux problèmes humains, il refuse de cautionner un système auquel il n’adhère pas. 

Il crée alors, début 2007,  un mouvement politique : « Mouvement pour la Nation Essénienne » pour pouvoir prendre position, s’exprimer, faire valoir ses opinions sur les problèmes mondiaux et se désolidariser de toute décision prise qui n’entre pas dans son éthique de vie. Homme simple, authentique, concret, Homme de Dieu et Homme de la terre, il sait allier les deux mondes, celui de la matière et celui de l’esprit. Il fait entrer dans le concrêt une autre façon d’exister sur la terre. Ses objectifs : -Donner à chacun les moyens de connaître sa mission, de trouver le sens de sa vie sur la terre, de comprendre son chemin - Apporter des réponses aux questions existentielles, des solutions pratiques – Par ses différents projets, concrets, viables, apporter à l’homme un développement harmonieux, une évolution saine – Donner les moyens de travailler d’une manière différente qui mène à l’expérience individuelle. 

Il met en pratique un savoir vécu, rare, précieux. Aucun pôle d’intérêt ne lui est étranger : L’éducation, les phénomènes de société, la médecine, l’écologie…

Citoyen du monde, il œuvre inlassablement pour insuffler une nouvelle façon de penser, une nouvelle façon de vivre. Il aide ceux qui l’approchent à entrer sur un chemin de créativité et d’évolution consciente.Biographie extraite du site officiel d’Olivier Manitara

Notre merveilleux héritage

gif et floatiesLa source des chroniques édifiantes et vivantes du Grand Livre de la Terre est consignée dans les annales de nos gènes. Si seulement nous pouvions les lire. Au sein de ma lignée ancestrale réside la capacité de transformer ma réalité en modifiant mes perceptions. 

La Force est une entité vivante et intelligente, bienveillante et aimante bien que pouvant devenir dynamique, contraignante, féroce et sombre. Cette « créature » occupe simultanément tout l’espace. Son essence est pure et il en émane curiosité et malléabilité lui permettant à la fois d’être modèle et d’être modelé. Je dois apprendre à danser avec cette énergie. 

Je ne dois pas chercher à piétiner le Mal, à l’écraser comme un insecte car la guerre entraîne la guerre. J’apprends à respecter l’intégrité spirituelle des autres et je réclame ma propre autorité intérieure, développant mon caractère grâce à elle. La « connectivité » se produit par la télépathie. Ma tâche consiste, tout simplement, à m’efforcer de vibrer à la même fréquence que l’Amour. Je suis serein, affectueux, harmonieux, je m’aime et aime mes amis. 

Le Créateur existe en chaque chose. Cette immensité représente un champ unifié d’Amour ce qui m’amène à une existence plus sereine, vivant pleinement chaque jour en revendiquant mon inestimable héritage. Cependant, j’ai des efforts à faire. J’ai le potentiel nécessaire pour créer et transmettre la fréquence vibratoire de l’amour qui permet de changer toute chose, d’unifier les êtres et de servir de miroir au Grand Créateur. Grâce aux vibrations de l’Amour, le but du Grand Dessein et ses diverses connexions deviennent plus apparents. 

Enseignements de notre famille de Lumière – Barbara Marciniak canalisation des Pléiadiens 

Homo Sapien

 

Homo sapien, qui signifie « Homme sage » en latin, ou Homme moderne est une espèce de l’ordre des primates appartenant à la famille des hominidés. Plus communément appelé « homme », « humain », ou encore « être humain », il est le seul représentant actuel du genre Homo, les autres espèces, une quinzaine en l’état actuel des connaissances paléoanthropologiques, étant éteintes.

 

  

Homo Sapien dans PEUPLES ANCIENS 220px-Human_evolution

Parmi les hominidés actuels, il se distingue d’un point de vue physiologique par sa bipédie quasi-exclusive, son cerveau plus volumineux et son système pileux moins développé

D’un point de vue éthologique, le genre Homo se distingue par la complexité de ses relations sociales, l’utilisation d’un langage articulé élaboré transmis par apprentissage, la fabrication d’outils, la maîtrise du feu, la domestication de nombreuses espèces végétales et animales, ainsi que l’aptitude de son système cognitif à l’abstraction et à l’introspection

 

Plus généralement, il se distingue de toute autre espèce animale actuelle par la complexité de ses réalisations techniques et artistiques, l’importance de l’apprentissage et de l’apport culturel dans le développement de l’individu, mais aussi par l’ampleur des transformations qu’il opère sur les écosystèmes

 

Il est le dernier et seul descendant actuel de la lignée humaine et possède tous les caractères qui la définissent. 

 

La science qui étudie l’homme sous tous ses aspects est l’anthropologie. Celle qui étudie son histoire évolutive est la paléoanthropologie

 

Une étude, publiée en 2008 dans la revue Science, a été réalisée sur l’ADN de près d’un millier d’individus : la comparaison de 650 000 nucléotides chez 938 individus appartenant à 51 ethnies a montré que le génome des humains est identique à 99,9 %, soit une similitude qui ne se retrouve chez aucune autre espèce de mammifère. Elle est expliquable par l’extrème jeunesse de l’espèce humaine car 60 000 ans ne sont pas suffisants pour permettre des grandes variations génétiques. Il existerait toutefois une variabilité très faible esquissée après la scission des populations ancestrales africaines en 7 branches isolés par des barrières géographiques. Ainsi une légère divergence génétique existerait entre les africains subsahariens, les européens, les habitants du Moyen-Orient, les asiatiques de l’Est, les asiatiques de l’Ouest, les océaniens et les indiens d’Amérique mais ces différences ne sont pas significatives puisqu’elles ne tiennent compte que d’un nombre relativement faible de nucléotides, les autres nucléotides pouvant grandement diverger, même au sein de l’un de ces « groupes ». Les mouvements de populations accélérés au sein de la société moderne vont probablement atténuer rapidement les quelques variantes génétiques apparues au cours de l’évolution de l’espèce humaine. 

Les espèces actuellement les plus proches de l’humain sont les deux espèces de chimpanzé : Pan troglodytes (le chimpanzé commun) et Pan paniscus (le bonobo). Par leur proximité phylogénétique avec l’homme, viennent ensuite le gorille et l’orang-outan. Le génome des humains ne diffère que de 0,27 % de celui des chimpanzés et de 0,65 % de celui des gorilles. Ces chiffres conduisent à estimer que notre lignée s’est séparée de celle des chimpanzés il y a environ cinq millions d’années, et des gorilles il y a environ sept millions d’années. 

La démarche phylogénétique part de l’idée que la vie évolue des formes les plus simples aux plus organisées, avec acquisition de plus en plus de caractéristiques nouvelles, même si des pertes secondaires de caractères peuvent se produire au sein des lignées. Ainsi, l’espèce humaine fait partie, comme toute autre espèce du vivant, de plusieurs groupes emboîtés dont chacun est caractérisé par un caractère nouveau, qui se rajoute à ceux déjà accumulés. Notre espèce est classée dans : 

Dans le groupe des primates, Homo sapiens fait partie des 

Homo sapiens appartient au genre Homo au même titre qu’Homo habilis, Homo erectus, l’homme de Néandertal ou l’homme de Flores (éteints). 

Bien que le terme de race chez les humains soit encore employé, et que les notions de sous-espèce ou de variété soient utilisées dans le monde vivant, il n’existe aucune subdivision biologique à l’intérieur de l’espèce humaine. 

Voir le dossier complet wikipedia….

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...